Vous êtes sur la page 1sur 38

ÉCOLE DEPARTEMENTALE

DE SPÉLÉOLOGIE
DES PYRÉNÉES ATLANTIQUES

C
D
S
6
4

C
D
S
6
4
CAMP AOÛT 2007 ARRIOUTORT
Camp EDS64 Août 2007

1 SOMMAIRE
1 SOMMAIRE ...................................................................................................................... 1
2 LISTE DES PARTICIPANTS ........................................................................................... 1
3 BUDGET............................................................................................................................ 2
4 INFORMATIONS HEBERGEMENT MAIRIE................................................................ 3
5 PRESENTATION DU MASSIF ........................................................................................ 6
5.1 CARTE GEOLOGIQUE............................................................................................ 6
5.2 SSPPO ........................................................................................................................ 6
5.3 ANALYSE Jean-Yves Bigot.................................................................................... 10
5.3.1 Situation ........................................................................................................... 10
5.3.2 Les gouffres d’Arrioutort ................................................................................. 10
5.3.3 Interprétation .................................................................................................... 10
5.3.4 Figures .............................................................................................................. 11
6 OBJECTIFS DU CAMP .................................................................................................. 13
7 MENUS ............................................................................................................................ 14
8 COMPTES RENDUS JOURNALIERS........................................................................... 16
9 TABLEAU DE SYNTHESE ........................................................................................... 27
10 PARAMETRAGE GPS................................................................................................ 32
11 QUE RESTE-T-IL À FAIRE ? SYNTHESE............................................................... 35
12 AFFICHETTE DEPOLLUTION ................................................................................. 36
13 GLOSSAIRE ET RESSOURCES................................................................................ 37

2 LISTE DES PARTICIPANTS


Du Mardi 7 Août 2007 au Samedi 11 Août 2007
Prénom Nom Club Ville Situation

Pascale Labbé GSO 64680 Herrère Initiatrice

Manon Ronteau GSO 64680 Herrère EDS 10 ans

Camille Ronteau GSO 64680 Herrère EDS 10 ans

Leila Ronteau GSO 64680 Herrère EDS 14 ans

Amandine Dransart Les compagnons de 60178 Crèvecoeur le EDS 18 ans


la nuit minérale Grand
Yann Abadie SCB 64160 Morlaàs EDS 15 ans

Noémie Abadie SCB 64160 Morlaàs EDS 10 ans

Isabelle Abadie SCB 64160 Morlaàs Cadre adulte

Pierre-Michel Abadie SCB 64160 Morlaàs Moniteur

1
Camp EDS64 Août 2007

3 BUDGET
Prévionnel :
Nature Recettes Depenses
Achats nourriture 500 €
Carburant 85 €
Participation des 400 €
jeunes(10€/J pdt. 5j pour
8jeunes)
Matériel dépollution 150 €
Sub. CDS 200 €
Sub. FFS envi. 150
Totaux 750,00 € 735,00 €

Réalisé :
Vu la réduction du nombre de jeunes participants et l’équilibre famille et cadre par
famille nous avons revu le budget à prix coutant pour la nourriture. La subvention
commission environnement devant couvrir les frais d’achats des sacs, gants et
combinaisons ainsi que le carburant des 2 véhicules (0.26€/km avec 72 et 130 km par
véhicule)
Nature Recettes Depenses
Achats nourriture 151 €
Carburant 53 €
Participation des jeunes 151 €
(partage à prix coutant)
Matériel dépollution 56 €
Sub. CDS
Sub. FFS envi. 150 €
Totaux 301,00 € 260,00 €

Soit un petit bénéfice de 41€ qui nous permettra de financer les frais de reprographie et
de CD pour ce petit compte rendu.

2
Camp EDS64 Août 2007

4 INFORMATIONS HEBERGEMENT MAIRIE


Le refuge d’Arrioutort est une cabane communale d’accès libre sans réservation possible.

Au rez de chaussée 3 salles :


Une salle commune avec cheminée, une chambrée avec 2 bas flanc et un local de
stockage (bois et matos spéléo).
Un étage avec plancher pouvant accueillir une bonne douzaine de personnes.

A l’extérieur un bac alimenté (nous avons fait un nettoyage et une remise en charge en
juin) par un tuyau venant d’une source située sur le versant opposé. L’eau est potable et
les agents communaux ont placé des barbelés autour de la prise d’eau. Un renforcement
de la prise d’eau avec un bac bétonné semble indispensable. Le bac d’arrivée fuit et
inonde un abri extérieur. La pose d’une robinetterie est prévue.

Téléphone Mairie Laruns 05 59 05 32 15


Fax Mairie Laruns 05 59 05 40 49
Mail Mairie Laruns mairie.de.laruns@wanadoo.fr
Garde champêtre (Mr Carvennec)06 82 93 18 50

Une demande écrite préalable a été faite pour demander l’utilisation de la piste jusqu’au
refuge ainsi que pour informer de la dépollution (voir copie du courrier page suivante
ainsi que la réponse de la mairie). Une série de photos a été réalisée en juin pour
identifier la pollution du gouffre AR1. Ces documents ont été transmis par mail à la
mairie de Laruns.
Nous avons partagé la cabane avec Alain le pâtre communal. Il nous a fait partager ses
connaissances du site et chaque soir une excellente ambiance régnait autour de la table.
Nous nous sommes donnés rendez vous dans un an. Une caresse pour chaque chien,
Vanille la vieille et Fine la jeune.

Il existe 2 autres cabanes sur le site, mais elles sont d’usage privé et elles sont fermées.

3
Camp EDS64 Août 2007

C.D.S 64
 12, rue du Professeur
Garrigou Lagrange
64000 PAU
 05.59.14.19.19
E-Mail: cds64@ffspeleo.fr

Morlaàs le dimanche 11 mars 2007

Monsieur le Maire,

La commission enseignement du CDS64 envisage de mettre en place un camp


d’exploration d’altitude sur le plateau d’Arriutort. Ce projet de camp comporte
plusieurs volets :
 Une dépollution de gouffres.
 Une exploration de la grotte du barbu
 Prospection
 Découverte de la vie en altitude
Afin de réaliser ces objectifs, nous sollicitons l’autorisation d’utilisation du
refuge du 7 au 12 Août 2007, ainsi que l’accès en véhicule jusqu’à ce dernier.
Les véhicules devant servir à l’évacuation des déchets, à la sécurisation des
objets et à une possible nécessité d’évacuation.
Un contact téléphonique avec vos services (Mr Carvennec le 6/3/07) nous ayant
permis de préparer les points de ce courrier.
Je reste à votre disposition pour répondre à d’éventuelles questions au sujet de
ce projet de camp.

Veuillez croire Mr le Maire en l’expression de mes respectueux sentiments.

Pierre-Michel Abadie
Président de la commission enseignement
du CDS 64
2 rue Gaston Phoébus
64160 Morlaàs
05-59-12-02-17 (Répondeur)

4
Camp EDS64 Août 2007

5
Camp EDS64 Août 2007

5 PRESENTATION DU MASSIF
Les informations de départ que nous avons pu trouver sont assez réduites. L’essentiel est
dans l’ouvrage des 40 ans de la SSPPO. La plupart des explorations datent des années 60,
voire 70 pour quelques reprises. Depuis rien ne semble avoir été fait. Un beau terrain
d’exploration pour nos jeunes.

5.1 CARTE GEOLOGIQUE

Carte extraite du document « Excursion sur le Paléozoïque supérieur de la haute vallée


d’Aspe » par Francis Bichot (AGSO Association des Géologues du Sud-Ouest)

5.2 SSPPO
Un extrait (pages 155 à 157) de « Toute la lumière sur 40 ans d’obscurité » SSPPO 1952-1992
qui reprend la présentation de ce massif.

6
Camp EDS64 Août 2007

Situation Pyrénées atlantiques (France) : Aydius, Laruns


Superficie 40 km2 environ
Altitude maxi. 2188m (Mardas)
Altitude mini. 488m (Geteu)
Principaux cours d’eau Arrioutort, Berangueil, Besse, Bitet, Bouerzy, Bouren, Sieste
Principaux faciès karstifiés Calcaires du Dévonien et du Crétacé
Dispositifs Gouttières synclinales pincées et déversées au Sud dans le Dévonien.
Hydrogéologiques Ecaille et couverture monoclinale crétacées à pendage faible vers le Nord.
Cavités principales Grotte du cap de Boucau ou grotte du barbu (2300m, -176, +34m)
Emergences principales Source de Geteu, Cascade du pont d’Enfer, cascade inférieure des Aquaduts.
Géographie
La région présentée doit son nom au plateau Bielle (NW) et le Saint-Mont (NE). Au Sud elle se
d’Arrioutort criblé de trous. Elle s’étend rive gauche divise vers la Marrère (SW) et vers le pic Montaut
du gave d’Ossau, jouxtant le massif d’Aran (au NW) puis le Bouerzy (SE).
et adossée au massif d’Iseye (au SW). Sa limite Nord Le bas du massif présente des zones habitées et
passe par Aydius, Usclat, Lahouita, Sieste et Laruns. cultivées : à Aydius et dans les environs avec des
Le massif est bordé à l’Est par le gave d’Ossau et au groupes de fermes, dans le bassin de Laruns, autour
Sud par le Bitet et le ruisseau descendant de du hameau Goust. Quelques granges et prés
Cotcharas. Sa limite Ouest relie Cotcharas à Aydius. s’éparpillent en forêt jusqu’à 1100m. De 700 à
Une crête N-S, du Pic de Bareilles (1834m) au 1700m, surtout au Nord, la hêtraie-sapinière recouvre
Montagnon d’Iseye (2173m) et passant par le col les pentes raides, entrecoupées de ravins et falaises.
d’Arrioutort (1678m) sépare les 2 versants : Aspe Au-delà de 1500m, s’étendent de verts pâturages où
côté Aydius (632m) et Ossau côté Laruns (511m). paissent les troupeaux l’été. Des falaises coupent la
Au Nord, cette crête bifurque vers le Montagnon de

7
Camp EDS64 Août 2007

région un peu partout et isolent une zone lacustre


perchée (lac du Montagnon d’Iseye à 2000m).
Géologie
Presque toute la région est constituée de terrains zigzag : affleurements des synclinaux déversés au
primaires et de leur couverture Crétacée supérieure, Sud (couchés à l’horizontale en altitude et plongeant
en position inverse. Ils sont charriés vers le Sud sur au Nord plus bas).
du Crétacé autochtone reposant sur le socle Les calcaires crétacés affleurent par endroits : à
Paléozoïque granitique. l’Ouest au pic Lorry (1889m), dans le bois Espacte
Les calcaires dévoniens prédominent dans les (au-dessus de 1109m) et au Sud dans la région de
secteurs d’Aydius et d’Arrioutort ainsi qu’aux pics Goust, aux pics de Montaut (2016m), du Montagnon
de Las Nères (2000m) et Lorry( 1889m). Ils (2173m) et de Bouerzy (1750m).
dessinent souvent sur la carte des bandes étroites en

Historique des explorations


La zone d’Arrioutort parait être actuellement la plus celle située sous les Aquaduts, repérée en 1961 par J-
intéressante avec plusieurs pertes déjà signalées par P Besson dans le bois de Barthèque.
le comte de Bouillé en 1873 puis Gaurier en 1931. En Mars 1962, avec l’espoir de trouver un débit plus
Les bergers et les villageois pensent que l’eau ressort faible, une sortie hivernale amène l’équipe SSPPO
à la source de Geteu, d’après la légende de la cuillère dans les pertes d’Arrioutort, après un strip-ease dans
de bois qui, perdue à Arrioutort, reparut à cette la neige. En 1965, la perte de l’Azite est reconnue
source. Il est possible aussi que l’eau résurge à la jusqu’au bout de la galerie supérieure.
cascade du pont d’enfer (hypothèse de Martel) ou à En 1967, la découverte de la grotte du Barbu (plus de
2 km) par Mr Fabre, maire de Laruns, ranime

8
Camp EDS64 Août 2007

l’intérêt pour le massif. Les spéléos reprennent leurs Mais le massif est rapidement délaissé au profit
prospections et désobtruent l’aven N°3. L’été d’Iseye qui mobilise toute les énergies durant les
suivant, en juillet, J-P Besson propose aux nouvelles années 70 ! Après 1980, le GSO y topographie
recrues du club, un petit camp au plateau encore quelques cavités. Le « Barbu » reçoit toujours
d’Arrioutort. Après une montée épique par le vieux nos visites épisodiques, « touristiques » ou
sentier, avec une mule récalcitrante chargée de vivres biospéléologiques.
et matériel, les cinq adolescents s’installent dans le Depuis quelques années, la montée au plateau est
refuge. Pendant une semaine, savourant leur liberté grandement facilitée par la piste forestière : dans les
toute neuve, ils prospectent Arrioutort et Besse, années 80 elle arrive aux granges d’Espouey
parfois jusqu’au clair de lune. Ils explorent les pertes (1150m) et depuis 1992 elle s’arrête à quelques pas
principales, la grotte de Besse et celle de « fends-la du refuge (vers 1500m).
Pêche »… Souvent de nuit. Mais pourquoi pas ? La carte géologique de ce secteur est en cours de
Sous terre, il fait toujours noir ! révision. Elle ne devrait pas bouleversée la structure
Dans le « Barbu », profitant d’une importante générale du massif mais peut-être apportera-t-elle
sécheresse en automne 1970, Albert Crampe et Kitou une motivation nouvelle chez les spéléos à la
franchissent le siphon terminal désamorcé, recherche de terrains d’exploration. A Arrioutort, il<
rallongeant ainsi la grotte de quelques dizaines de reste sans doute beaucoup de découvertes à faire !
mètres.

9
Camp EDS64 Août 2007

5.3 ANALYSE Jean-Yves Bigot


D’après un travail réalisé par Jean-Yves Bigot avec son aimable autorisation. En principe
les repérages des commentaires reprennent ceux de l’ouvrage des 40 ans de la SSPPO

5.3.1 Situation

À l’ouest de Laruns dans le massif d’Iseye, au sens large, on trouve vers l’altitude de 1550 m
environ le refuge d’Arrioutort. Sur la carte, de nombreux gouffres y sont pointés ; ils
correspondent pour la plupart à des pertes actives (gouffre n° 3 : x = 42°58’, 496 N ; y =
00°28’, 104 W ; z = 1540 m). Les eaux suintent et ruissellent sur les calcschistes (zones
boisées), puis se perdent au contact du calcaire (fig. n° 5).
D’après la carte, le ruisseau d’Arrioutort (ou de Lasnères) prend sa source vers 1660 m sur les
flancs du pic de Lasnères (résurgence pointée). Il semble que l’eau vienne des lacs du
Montagnon d’Iseye situés vers 2000 m (fig. n° 6). Une résurgence est également pointée, vers
les granges d’Espouey, 500 m en contrebas d’Arrioutort à l’altitude de 1030 m environ. Elle
sourd dans le même vallon souvent à sec de Lasnères ; on peut donc penser qu’il s’agit de la
résurgence des eaux engouffrées à Arrioutort.

5.3.2 Les gouffres d’Arrioutort

La plupart des pertes sont impénétrables, celles qui ne le sont pas sont bouchées par des névés
ou n’offrent que des conduits étroits et humides en cours de creusement. Lorsqu’on s’éloigne
de la zone de contact on trouve des lapiaz (crête de Barthèque) sur lesquels s’accrochent
quelques arbres que l’écobuage a épargné.
Plus on s’éloigne des zones de pertes actives, plus les entrées de gouffres sont comblées. On
devine que la corrosion a été active mais qu’aucune circulation n’est venue réactiver les
formes karstiques empâtées sous les lambeaux d’une formation de couverture.
Dans les pertes actives, on trouve des petites plaquettes de calcschistes assez fines et du
matériel morainique plus grossier. Les conduits sont étroits et les formes assez déchiquetées.

5.3.3 Interprétation

Les gouffres absorbants sont jeunes alors que les plus anciens ont probablement disparus par
érosion du versant (fig. n° 7). En effet, les gouffres d’Arrioutort s’ouvrent sur le bord d’un
versant assez abrupt raviné par l’arrec de Béteret. Le retrait de la couverture de schistes a
entraîné l’abandon de certains gouffres situées plus aval, alors que les gouffres actifs sont
situés à l’amont de la crête de Barthèque (fig. n° 8).
Dans de nombreux massifs calcaires d’altitude des Alpes ou des Pyrénées, la part du
ruissellement de surface est importante, car ces massifs offrent des pentes trop abruptes sur
lesquelles les eaux n’ont pas la possibilité de s’infiltrer. Certes, il faut du calcaire et un
gradient pour former un karst, mais il faut surtout des pertes concentrées capables de
progresser vers le cœur d’un massif grâce au retrait d’une couverture imperm éable qui protège
les calcaires de la karstification (Puyoo, 1976 ; Maire, 1990 ; Audra, 1994 ; Jaillet, 2005).

10
Camp EDS64 Août 2007

On peut dire que le karst d’Arrioutort est jeune, car on assiste à un premier recul de la
couverture. Cependant, il faut que le recul de la montagne ne soit pas équivalent à celui de la
couverture, sans quoi le karst disparaîtra au fur et à mesure de sa formation…

5.3.4 Figures
Figure 5 : Gouffre-
perte (n° 3) s’ouvrant
au contact calcschistes–
calcaires, près du
refuge d’Arrioutort.

Figure n° 6 :
Coupe
simplifiée des
formations du
pic de Lasnères
et d’Arrioutort.

11
Camp EDS64 Août 2007

Figure n° 7 :
Au premier
plan, le
gouffre (n° 3)
d’Arrioutort,
perte active
située à
proximité du
versant. Au
fond la crête
de Barthèque
dégagé de sa
couverture.

Figure 8: Coupe
schématique de la
formation des gouffres
d’Arrioutort.

12
Camp EDS64 Août 2007

6 OBJECTIFS DU CAMP
Dates : du 7 au (11 ou 12) Août (en fonction de la météo et du nombre de participants)
Rendez vous : le 7 Août à 9h au local CDS64 5 allée du grand tour 64000 Pau
Matériel personnel à prévoir :
Spéléo : Cavité froide d’altitude avec verticales

Rando : Chaussures, sac à dos, vêtements de pluie

Camping : matelas, duvet, bol, assiette, verre, couverts, gourde et des vêtements
adaptés à la durée du séjour et aux conditions de vie dans une cabane refuge d’altitude ou
dans une tente

Activités :
J1 : Elaboration des repas, achats (nourriture et autre produits indispensable à la vie en
camping : PQ, sacs poubelle, gaz…), montée en altitude, installation du camp
J2 à J5 : En fonction de la météo et des envies de chacun
Exploration 1 : Grotte du barbu (reprise de certains points du réseau, et peut être
préparation d’une coloration)
Exploration 2 : 2 entrées non répertoriées sous le pic Lasnères à explorer
Dépollution : au moins 2 entrées de gouffre à dépolluer
Prospection : Sur le secteur
J6 : Descente
Prix : 10€/jour

13
Camp EDS64 Août 2007

7 MENUS

Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi

Lait Lait Lait Lait


Céréales Céréales Céréales Céréales
jus de fruits jus de fruits jus de fruits jus de fruits
beurre-pain beurre-pain beurre-pain beurre-pain
Matin
brioche brioche brioche brioche
fruits fruits fruits fruits
thé-café-chocolat thé-café-chocolat thé-café-chocolat thé-café-chocolat
quatre-quarts quatre-quarts
Taboulé Chips Saladières Tomates
rillettes-saucisson- Salade de riz (tomates restes Fromage
Midi tomates grappes- poivron maïs œufs fruits
fromage-fruits durs)
jambon
Soupe Soupe Soupe Soupe
PdT -Chipolatas Riz (à préparer pour Omelette Couscous semoule
Yaourts le lendemain) Gâteaux à la broche chipolatas
Soir Fruits ventrêche Compote gateaux
Sauce
fromages
Barres de céréales, confiserie, boissons, pain.
Les menus et la préparation des courses ont été élaborés par Amandine et Yann le mardi matin. Ils ont respecté les consignes données (équilibre
alimentaire, budget, problème de conservation en altitude). Bravo à vous deux. Pour un premier essai ce fût le bon !!

14
Camp EDS64 Août 2007

15
Camp EDS64 Août 2007

8 COMPTES RENDUS JOURNALIERS


Date : Mercredi 8/8/07 matin Participants :
PM et Yann Abadie
Lieu : Arrioutort
Rédacteur : Yann Abadie
TPST : 2 heures

Objectifs fixés :
Préparer la dépollution du gouffre. Mise en place d’une corde de progression (puits d’entrée)
+ une corde pour l’évacuation des déchets.

Objectifs atteints :
Tous
Déroulement de la journée :
Arrivée au gouffre, défrichage de l’accès au puits d’entrée, équipement du puits d’entrée puis
équipement de la corde qui permettra l’évacuation des déchets.

Analyse :

Arrivée
d’eau
Corde
d’évacuation
des déchets

Poulie

Mousqueton et
corde
directionnelle

Corde de
progression

Corde de
rappel

Schéma de l’installation

16
Camp EDS64 Août 2007

Date : 8/8/07 Matin


Participants : Isabelle, Noémie, Leïla, Camille, Manon,
Lieu : Arrioutort Pascale, Amandine.

TPST : Rédacteur Amandine

Objectifs fixés :
Repérage de la grotte du Barbu.
Objectifs atteints :
Au bout d’1h30, nous trouvons les 2 entrées de la grotte du
Barbu espacées d’une dizaine de mètres.

Déroulement de la journée :
L’équipe se scinde en deux groupes. Chacun prospecte de chaque côté de la falaise. Nous
nous retrouvons sur le milieu du parcours. Nous finissons par trouver la cavité. Nous posons
des cairns sur le chemin du retour.
Analyse :
Accès depuis la cabane: traverser le plateau direction Est-Sud-Est. Au bout du plateau,
descendre dans le bois, à gauche. Suivre les cairns. La pente est raide, une corde réformée est
mise en place sur une trentaine de mètres pour faciliter la progression. Au bout de la corde,
descendre un peu et prendre à droite le long de la falaise. Suivre les cairns. On arrive
rapidement aux deux entrées de la grotte qui se trouvent à flanc de falaise.

17
Camp EDS64 Août 2007

Date : 8/8/07 Après Midi Participants : Isabelle, Noémie, Camille, Manon,


Pascale, Leïla, Amandine, Yann, Pierre-Michel.
Lieu : Arrioutort
Rédacteur : Noémie et Amandine
TPST :

Objectifs fixés :
Dépollution du gouffre AR1.

Objectifs atteints :
Dépollution des deux puits d’entrées. Les sacs d’ordures sont déposés sur le bord de la piste
vers 19h00. La suite du gouffre est repérée et doit être équipée.

Déroulement de la journée :
Mise en place de l’équipement dans la perte.
Dépollution du premier puits.
On s’aperçoit qu’il faut dépolluer le deuxième puits d’entrée qui communique avec le premier
et dans lequel il y a autant d’ordures.
Repérage de la suite du réseau qui débouche quelques mètres plus loin sur un puits qu’il
faudra équiper. On estime le temps de chute d’une pierre à 2 secondes 25 jusqu’au premier
impact, soit environ 25 mètres.

1
La formule : -2 Z = • 9,81 • (2,25) 2 = 24,83m
avec g = 9,81 m.s 2

Analyse :
Il y avait deux groupes, l’un dépolluait, l’autre tirait les sacs du haut.
Ne pas trop charger les sacs, sinon leur remontée est difficile pour les petites.
Le volume des sacs : 50 L
Nous avons sorti une dizaine de sacs.
La mairie est venue les récupérer le lendemain. La pollution était constituée par des
emballages ménagers, des conserves, des vêtements et des restes de toiture. Nous n’avons pas
trouvé de pollution dûe à des cadavres de bétail.

18
Camp EDS64 Août 2007

Date :9/8/07 matin Participants : Isabelle, Pascale, Leïla,


Camille ;Noemie ;Manon
Lieu : Arrioutort

TPST :

Objectifs fixés :
Explorer la grotte du Barbu

Objectifs atteints :
Progression jusqu’à -70m. Mesure à l’altimètre.

Déroulement de la journée :
Nous nous sommes baladées dans la cavité, nous avons descendu tout le temps. Nous sommes
allées jusqu’à ce que nous pensons être un siphon sec. Revenues sur nos pas nous avons
continué dans un joli méandre et nous avons fait demi-tour à un endroit qui nous paraissait
plus étroit. Pascale a repéré un passage en escalade….à voir. Sur le retour nous avons eu du
mal à retrouver un petit passage …..heureusement qu’Isabelle était là !!!!
A noter un petit écoulement d’eau

Analyse :
Beau porche, jolies galeries, attention à la mise en charge.
2 bauges à ours dans la zone d’entrée
20 m sur le côté en montant (Actif ) (Passage d’un siphon à sec?). Beau courant d’air.

Rédacteur :Isabelle

19
Camp EDS64 Août 2007

Date : Jeudi 9/8/07 Matin Participants :


Amandine Dransart, Yann et PM Abadie
Lieu : Arrioutort Rédacteur :
Yann Abadie
TPST : 2hrs

Objectifs fixés :
Equiper le « puits cent fonds » dans le trou de la pluie (AR1), planter des spits, et si possible
la suite.

Objectifs atteints :
Equiper la tête de puits et planter de spit

Déroulement de la journée :
Arrivée au gouffre, planter de spit puis Yann descend mais la corde frotte alors il remonte
trempé par l’eau qui ruisselle dans le puits. Puis toute l’équipe ressort.

Analyse :

Il faut revenir dans ce puits et faire un équipement hors d’eau d’autant plus que le « puits sans
fond » d’après les topos mesure environ 50 mètres après un palier que nous croyons être le
fond.

20
Camp EDS64 Août 2007

Date : Jeudi 9/8/07 après midi


Participants :
Lieu : Arrioutort Camille Ronteau, Isabelle, Noémie et Yann Abadie

TPST : plusieurs fois pendant Rédacteur : Yann Abadie


de courtes périodes

Objectifs fixés :

Mettre en place la corde d’accès à la grotte du barbu, pointer tout les trous repérés au Gps et
les visiter.

Objectifs atteints : Tous

Déroulement de la journée :

Mise en place de la corde et tour de tout les AR

Analyse :

Il reste beaucoup d’AR à explorer et notamment plusieurs à dépolluer (encore !!!).

21
Camp EDS64 Août 2007

Date : 9/8/07 AM Participants : Pierre-Michel, Amandine

Lieu : Arrioutort (trou de la


pluie-AR1) Rédacteur :Amandine

TPST :
Objectifs fixés :
Fin de l’équipement de la main courante (hors d’eau) et équipement du puits cent fonds

Objectifs atteints :
Equipement du puits cent fonds jusqu’au premier palier (25m)

Déroulement de la journée :
Rééquipement de la tête de puits et descente jusqu’au palier 1. Pierre-Michel a planté deux
spits pour préparer la suite de l’équipement (début MC sur le palier). On sort trempé de ce
puits…

Analyse :

Le puits est arrosé, il faudra équiper la suite dans la fissure pour éviter un maximum l’eau.
Il y a également des ordures à ressortir. Il faudra dépolluer le puits.
Prévoir des combinaisons imperméables.

22
Camp EDS64 Août 2007

Date : 10/8/07 Participants : Tout le monde

Lieu : Arrioutort
Rédacteur :Yann Abadie
TPST : 1h10

Objectifs fixés :

Prospecter …., Voir une perte indiquée (AR6) par Alain (le pâtre) et explorer la grotte de la
Vache (AR9).

Objectifs atteints :
Tous + découverte de la résurgence qui semble correspondre avec la perte indiquée plus haut.

Déroulement de la journée :

Arrivée dans la grotte de la Vache (AR9), progression dans le méandre, puis l’on découvre
des flèches tracées sur une pierre (donc ce n’est pas de la première ou alors on nous a piraté la
première après publication sur le blog SCB). Nous poursuivons encore. Arrêt sur rien ; C A.
Nous sommes repartis en raison de l’heure et du reste de la troupe qui attend dehors.

Analyse :
La grotte de la Vache est donc une grotte à reprendre et qui semble avoir du potentiel. Nous
avons calculé la distance parcourue lors de notre première visite et elle est d’environ 123
mètres de développement en direction plein nord.
Il faudrait également aller voir la perte (AZIT AR6) et la résurgence proche.

23
Camp EDS64 Août 2007

Date : 10/8/07 Après midi Participants : Leila Ronteau, PM Abadie

Lieu : Arrioutort
Rédacteur :PM ABADIE
TPST : 1h30

Objectifs fixés :

Mise en place de 2 spits en tête du 2nd puits, mise en place d’une grande déviation après la
MC du 1er puits et déséquipement des 2 puits de l’AR1

Objectifs atteints :

Tous sauf mise en place de la grande déviation.

Déroulement de la journée :

RAS. Conforme aux attentes

Analyse :

Ces puits sont vraiment arrosés. Les combinaisons imper ne seront pas du luxe pour une autre
explo, même avec un bon équipement hors crue. La pollution est très présente au niveau de la
MC du 1er puits ainsi qu’au palier. Une séance s’impose. 2 anneaux (1 sangle et 1 corde sont
restées en place pour l’équipement de la MC du 1er puits).
L’exploration du 2nd puits peut être réalisée à l’abri en restant dans la fissure et en mettant en
place une série de déviations.

24
Camp EDS64 Août 2007

Date : 10/8/07 Après midi Participants : Pascale Labbé, Manon et Camille


Ronteau, Isabelle, Yann, Noémie Abadie et Amandine
Lieu : Arrioutort Dransart.

TPST : Rédacteur : Yann ABADIE

Objectifs fixés :
Marquer les trous au crayon + explorer si possible

Objectifs atteints :
Tous

Déroulement de la journée :

Marquage des trous (AR1, AR3, AR4, AR5, AR11) et vérification des coordonnées GPS. Puis
exploration des trous. Descente dans l’AR5 avec tout le monde puis découverte et exploration
par Yann et Amandine d’un puits parallèle donnant sur une petite salle.

Analyse :

Une dépollution semble nécessaire dans l’AR5 et il faudrait voir s’il y a une suite après la
salle récemment découverte.

25
Camp EDS64 Août 2007

Date : 11/8/07 matin Participants : Tous + Bernard Ronteau (monté à pied)

Lieu : Arrioutort Rédacteur :PM ABADIE

TPST :
Objectifs fixés :
Rangement du camp

Objectifs atteints :
Tout est rangé
Amandine et Yann ont découvert AR12 et AR13.

Déroulement de la journée :
C’est aussi le début des fêtes de Laruns… Les glacières avec des contenus à vider arrivent en
altitude pour faire la fête !!!!
Yann et Amandine trouvent AR12 et AR13

Analyse :
AR12 et AR13 doivent être marqués, repérés au GPS, explorés et topographiés. Tenir compte
des dates des fêtes de Laruns (du 11 au 16 Août 2007) pour nos futurs camps, puisque
l’utilisation du refuge n’est possible que si celui-ci est libre (limite du nombre de places? qui
est prioritaire ? pas de réservation faite par la mairie. Voir courrier)

26
Camp EDS64 Août 2007

9 TABLEAU DE SYNTHESE
Nom X LIII Y LIII Z Photo Pollution Topographie Explo 40 ans
X WGS84 UTM Y WGS84 UTM ellipsoide SSPPO
AR1 Dépollution A refaire Finir hors crue Perte N°1 ou
d’entrée faite. P1, palier équipé perte S-E
371299 3078826 A poursuivre + tête P2 suite à
au-delà du 2nd faire hors crue
puits
1552

30T0706526 4761065

AR2BA1 RAS A reprendre Escalade à Grotte du cap


revoir et de Boucau ou
371611 3078751 reprendre grande grotte
chaque départ. d’Arrioutort ou
Coloration . grotte du
1546
barbu.

30T0706844 4761010

AR2BA2 RAS

371631 3078759

1557

30T0706862 4761019

27
Camp EDS64 Août 2007

Nom X LIII Y LIII Z Photo Pollution Topographie Explo 40 ans


X WGS84 UTM Y WGS84 UTM ellipsoide SSPPO
AR3 RAS Galerie et puits Perte N°2 ou
à gauche 1 spit perte N-O
371209 3078912

1539

30T0706431 4761144

AR4 A dépolluer Fini Aven N°2


Arrioutort
371169 3078987

1534

30T0706386 4761217

AR5 A dépolluer A reprendre Aven N°1


vers une galerie d’Arrioutort
371123 3079009 s’ouvrant
gauche en
descendant
1528
avant le puits.
Une étroiture a
30T0706338 4761236 été élargie.

28
Camp EDS64 Août 2007

Nom X LIII Y LIII Z Photo Pollution Topographie Explo 40 ans


X WGS84 UTM Y WGS84 UTM ellipsoide SSPPO
AR6 Faut aller voir Non descendu Perte de l’Azite
pendant ce ou perte
370004 3078389 séjour. supérieure
d’Arrioutort.

1691

30T0705262 4760546

AR7 RAS A faire Désobstruction. Non signalé


Qq. Blocs à
370084 3078372 retirer.

1692

30T0705342 4760534

AR8 RAS A faire Désobstruction. Non signalé


Qq. Blocs à
370100 3078401 retirer

1692

30T0705357 4760564

29
Camp EDS64 Août 2007

Nom X LIII Y LIII Z Photo Pollution Topographie Explo 40 ans


X WGS84 UTM Y WGS84 UTM ellipsoide SSPPO
AR9 RAS A faire Arrêt sur rien Non signalé

370055 3079093

1773

30T0705292 4761245

AR10 RAS Voute Résurgence


mouillante ? associée à la
370151 3078479 Faut y aller perte de l’Azite

1678

30T0705402 4760644

AR11 RAS Perte Non signalé


impénétrable
371122 3079008

30T0706337 4761235

30
Camp EDS64 Août 2007

Nom X LIII Y LIII Z Photo Pollution Topographie Explo 40 ans


X WGS84 UTM Y WGS84 UTM ellipsoide SSPPO
AR12 RAS Pointage GPS à A faire Non signalé
faire

AR13 RAS Pointage GPS à A faire Non signalé


faire

31
Camp EDS64 Août 2007

10 CROQUIS D’EXPLORATION
Amandine a eu la bonne idée de réaliser des croquis d’exploration. L’AR1, l’AR9 et l’AR5 sont
passés successivement sous son coup de crayon. Je ne sais pas quel sera votre avis à leur lecture, mais
franchement c’est très bien fait. Elle s’est également lancé dans la mise au propre en version
électronique en utilisant les outils de dessin de OpenOffice. Voyez le résultat, çà promet. Il ne reste
plus qu’a lui faire découvrir quelques techniques topographiques et on tient une bonne spéléologue
d’exploration capable de remonter des topographies.

Le trou de la
pluie
Entrée 1 Entrée 2 ( AR 1 )
coupe

P 25

Le Puits
cent fonds

fissure
?

Le trou de la
pluie
Entrée 2 ( AR 1 )
plan

Entrée 1 Le Puits
cent fonds
?
fissure

32
Camp EDS64 Août 2007
Le trou de la
Vache
( AR 10 )
N plan

Les 2 flèches
gravées

Ressaut

Entrée

33
Camp EDS64 Août 2007

? L'AR 5
plan

Entrée

Entrée L'AR 5
coupes

11 PARAMETRAGE GPS
.

34
Camp EDS64 Août 2007
Mémo sur les réglages utilisateur à implanter dans un Garmin pour le faire travailler en Lambert III. Il faut noter que ces
réglages n’ont qu’un défaut. Le chiffre des milliers en Y est placé à 4 au lieu de 3. Il faut le savoir à la lecture comme à
l’écriture

12 QUE RESTE-T-IL À FAIRE ? SYNTHESE


Nous avons découvert un beau terrain de jeu pour nos explorateurs en herbe. Ce premier camp
nous a permis de réaliser des objectifs raisonnables :
1. Dépollution partielle d’un gouffre (AR1)
2. Contact avec la mairie (garde champêtre, 1 er adjoint)
3. Repérage d’autres gouffres pollués.
4. Repérage au GPS d’une dizaine de cavités (marquage et photographie de l’entrée)
5. Identification d’un certain nombre de cavités à reprendre en connaissant les
caractéristiques de chacune d’elle.
Pour les futures actions voici une série de « pistes » à poursuivre :
1. Continuer l’équipement hors crue du AR1 (MC ou grande déviation sur le P1 ; équiper
dans la fissure à l’abri sur le P2 ; utilisation de combinaison imper). Cet équipement
permettant de poursuivre la dépollution qui s’étend au-delà de la zone d’entrée.
2. Parcourir la totalité du réseau topographié de la grotte du barbu. Récupérer les anciennes
données topographiques. Synthèse du travail à faire sur ce réseau. Peut être une coloration
en fonction de la présence d’un écoulement permanent.
3. Exploration du réseau sous le Lasnères (AR9) et réalisation d’une topographie. Ce réseau
aux formes étranges semble prometteur
4. Reprendre le bilan d’exploration donné dans l’avant dernière colonne du tableau de
synthèse.
5. Ce secteur d’Arrioutort est également intéressant comme pour l’apprentissage à la spéléo
hivernale…Idée à retenir.
6. Repérage de surface (GPS, photos et commentaires) pour les AR12 AR13 trouvés le
dernier jour. Exploration et topographie.
7. Aven 3 arrioutort et grotte des Aquaduts (40 ans SSPPO) à aller voir.
A l’exception du Barbu et de l’émergence toutes les cavités sont des pertes actives. On devra
donc porter une attention particulière à la météo et identifier les mises en charge rapides. La
présence d’un 4x4 facilite grandement la mise en place de ce camp surtout avec des jeunes (très
jeunes ; moins de 10 ans). Merci le Land-Rover. Il serait SOUHAITABLE que ce terrain de jeu
soit « réservé » aux jeunes de l’EDS. En conséquence toute reprise d’exploration ou tout travail
doit être fait en informant le CDS pour que nous puissions y associer des jeunes de l’EDS et
récupérer les informations nécessaires à une poursuite correcte du travail . C’est dit !
Il semble important de rendre compte du travail accompli ainsi que celui qui reste à accomplir en
matière de dépollution. Nous envisageons une parution dans la presse locale ainsi que la mise en
place d’affichette sur les cavités traitées ou en cours de traitement. Un article doit être réalisé pour
la commission environnement qui a validé notre demande de subvention ; une parution dans
spéléoscope à la clé.
Dans un autre registre n’oublions pas la situation exceptionnelle de ce camp, qui autorise plein
d’autres activités : orientation, astronomie, botanique, faune (percnoptère par exemple)…Ne pas
oublier le petit matériel qui permet d’animer ces activités. J’avais prévu 2 cartes du ciel ainsi
qu’un cherche étoile mais la météo nocturne n’a pas été de notre côté. Nous n’avons pas pu
assister aux Perseides de 2007. Rendez-vous en 2008.

35
Camp EDS64 Août 2007

13 AFFICHETTE DEPOLLUTION

36
Camp EDS64 Août 2007

14 GLOSSAIRE ET RESSOURCES
Calcschiste: terme ambigu désignant: a) un micaschiste calcitifère (+); b) une roche sédimentaire zonaire montrant une
alternance régulière de minces lits calcaires et argileux (L. CAYEUX, 1935, 54); c) roche calcaire devenue plus ou moins
schisteuse sous l'influence d'actions mécaniques.
http://www.ulg.ac.be/geolsed/sedim/lexique.htm

Un petit cours de géologie pyrénéenne en ligne :


http://perso.orange.fr/patrick.lafargue/geolval/abcgeol.htm

Excursion sur le Paléozoïque supérieur de la haute vallée d’Aspe


30 septembre et 1 octobre 2006
Par Francis BICHOT

http://agso.brgm.fr/HTML/excu_pal%C3%A9o_2006.pdf

37