Vous êtes sur la page 1sur 6

Revue de l'Association des Ingénieurs de l'Ecole Centrale Marseille

Centrale Marseille
A L U M N 1 2 - décemb
leti

Le CEA-LETI, situé au cœur de Mînatec à Grenoble, est l'un des plus


grands laboratoires européens dans le domaine de la microélectronique,
des micro et nano technologies et de leurs applications
II est l'un des partenaires majeurs du monde industriel avec 1000
chercheurs permanents, 200 brevets par an, 28 start-up créées

• L'un des principaux axes de recherche du CEA/LETI concerne les Objets


Communicants et l'Ambiance Intelligente dans des domaines d'applications comme la
sécurité, les télécommunications, l'automobile, la domotique, le sport, la santé, le génie
civil, ...
• L'un de nos laboratoires, situé à Gardanne, travaille sur la conception de composants
sécurisés (cartes à puce, systèmes sans contact, packaging et supports souples).
• Nous offrons des postes d'ingénieurs, de doctorants, de post docs, de stagiaires.

hughes.metras@cea.fr
roland.blanpain@cea.fr
Le développement durable Thème

Différencier et renforcer sa marque,


durablement !

Développement durable, comme responsabilité préconise des initiatives de promotion de la responsabili


d'entreprise et éthique n'ont rien de particulier en té environnementale tandis que le principe 9 encourage
tant que tel. Ce sont des attitudes indispensables, la mise au point et la diffusion de technologies respec
des composants de process intégrés à tous les tueuses de l'environnement.
niveaux de l'entreprise. Tout simplement parce Mon parcours au sein de France Télécom / Orange m'a
qu'une marque et son intégrité se nourrissent de permis de suivre la prise en compte et l'intégration de
ces attitudes reconnaissables dans toutes les ces différentes dimensions au coeur de l'activité de l'en
actions des collaborateurs, dans les caractéris treprise. Mon groupe s'est ainsi engagé dans l'ETNO
tiques des produits et services délivrés. [European Télécommunication Network Operators associa
Au niveau corporate, on peut citer plusieurs démarches tion] elle-même signataire de la charte du
entrant dans le vocable de responsabilité d'entreprise Développement durable. Nous devons développer dans
telles que la corporate governance, l'éthique et Sarbanes- notre business une responsabilité environnementale,
Oxley (loi de 2002 sur la réforme de la comptabilité des sociétale et économique et disposer de produits et servi
sociétés cotées et la protection des investisseurs], l'ISO ces intégrant ces avantages.
14001 (système de management environnemental) et les
Nous sommes également membres du GeSI [Global e-
risques liés au changement climatique, la gestion de la
Sustainability Initiative] et de la Mobile Phone Partnership
diversité, de la sécurité et de la santé.
Initiative (MPPI), partenariat entre acteurs de l'industrie
Au niveau commercial, de même, des actions se portent (fabricants, opérateurs, sociétés de recyclage, ONG, gou
sur la prise en compte des impacts sur la santé, du recy vernements, ...) pour une gestion environnementale de la
clage des matériels électroniques, de l'accès aux conte téléphonie portable.
nus pour adultes, du spamming, des impacts sur la
La démarche globale de responsabilité vise à développer
conduite, de l'usage des consommateurs, de la relation
confiance et pro-activité avec nos clients. Ils doivent être
client, des recyclages de bureau, du développement de la
assurés de notre transparence, trouver auprès de la
conscience environnementale, ...
marque Orange les réponses à leurs questionnements et
J'axerai cet article plus largement sur les aspects envi les marques de nos progrès durables, en accord avec nos
ronnementaux et donnerai ensuite des exemples sur 8 valeurs (transparence, innovation, confiance, responsa
d'autres domaines.
bilité, simplicité, proximité, audace, dynamisme).
Certaines étapes clefs et un contexte international favo
Ce renforcement participe à l'identification positive de la
rables ont sensibilisé le grand public et les entreprises.
marque et cela bien au-delà des pays ou des produits. Le
Le médiatique protocole de Kyoto et les engagements des
consommateur s'engage avec nous et nous devons être
pays à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, la
porteurs - et à la hauteur - de cet engagement (exemple :
convention de Bâle et son regard spécifique sur les équi
renforcement de la protection de l'enfance). La réputation
pements télécoms, les composants et les déchets, ou
d'une marque devient solide lorsque les valeurs de la
encore l'évolution de la réglementation européenne, ont
marque sont alignées avec la perception du public.
matérialisé un effort commun des Nations Unies, de
l'OMC (Organisation mondiale du commerce) et de la Les attentes quant à la responsabilité d'entreprise sont
Commission Européenne. partagées par la communauté financière et les agences
extra-financières, les clients, les organisations non gou
Quelques statistiques prouvent, s'il en était nécessaire,
vernementales.
l'importance portée par le consommateur à cette prise en
compte fondamentale : Pour exemple, de plus en plus d'appels d'offres incluent
70% des consommateurs européens avouent que désormais des questionnaires environnementaux et la
l'engagement dans la responsabilité d'entreprise est sensibilité du grand public à la performance environne
important dans l'acte d'achat [MORI, 2000), mentale des produits est grandissante.

1 européen sur 5 est prêt à payer plus cher pour des Nos deux objectifs principaux sont la gestion des impacts
produits intégrant une meilleure responsabilité sociale et sur l'environnement de nos produits et services ainsi que
environnementale (CSR Europe/MORI, 2000), celle de nos activités.

aux États-Unis, 91% des consommateurs seraient Nos principaux impacts environnementaux sont liés à l'é
prêts à quitter une marque dont l'image de responsabili nergie, aux déchets, à nos impacts visuels et sonores
té serait négative, 76% la boycotteraient et 85% diffuse ainsi qu'aux ressources naturelles (papier, eau).
raient cette information autour d'eux.
Le volet énergie comprend les émissions de CO2 par l'u
Les groupes internationaux se sont ainsi lancés dans une sage de nos véhicules - green fleet -, nos bâtiments et
démarche dite Global Compact initiative notre réseau - énergies renouvelables, baisse de nos
(http://www.unglobalcompact.org/) dont 3 principes sur consommations - et enfin nos produits et services.
10 concernent l'environnement.
Le volet déchets comprend nos déchets internes et ceux
Ainsi, le principe 7 promeut une approche business issus des produits et services que nous vendons à nos
respectueuse des enjeux environnementaux, le principe 8 clients.

N° 2 - décembre 2007 /janvier 2008


Le développement durable Thème
La gestion des impacts visuels et sonores passe par un une revue stratégique en présence de participants inter
meilleure intégration de nos équipements et infrastruc nes et externes.
tures dans l'environnement (en particulier, taille, disposi
On le voit, pour une entreprise investie dans une commu
tion, couleur et niveau sonore des centraux, nœuds de
nication forte de marque et de reconnaissance des
réseau et antennes).
valeurs de cette marque par ses clients, le développe
Nous déployons un process commun de management de ment durable est un axe fort de différenciation positive,
nos risques SME [Système de Management basé sur des engagements extrêmement concrets et
Environnemental), ISO 14001 afin d'identifier les risques mesurables.
prioritaires, les maîtriser et faciliter l'atteinte des objec
Sur l'Unité technique que je dirige, les bénéfices touchent
tifs de la politique relative.
à l'amélioration de la qualité rendue au client par le rem
Nos objectifs ou KPI [Key Process Indicators) et leur placement des vieux conduits plomb, par exemple, mais
mesure sont précis : également à l'optimisation des fourreaux disponibles
Energie : Emissions de CO2 pour la mise en œuvre de nouveaux réseaux. Dans ce cas,
nous recyclons les cables désinvestis et le prix de reven
KPI 1 : kg CO2 total émis / nombre de clients (mobiles, te des matériaux est loin d'être négligeable ce qui accé
fixes, internet) (en kg/clients), lère la rentabilité de ces opérations. ■
KPI 2 : kg CO2 total émis / nombre de clients mobiles (en
kg/clients).
Luc BRETONES (96)
Déchets :
Vice-Président Al ECM
KPI 3 : Quantité de déchets restitués par les clients / en charge de l'Informatique
nombre de clients, et des nouvelles technologies
Directeur d'Unité d'Intervention
KPI 4 : Poids des déchets générés en interne / nombre de
France Telecom / Orange
clients.

SME :

KPI 5 : Pourcentage d'activités ou de sites certifiés ISO EN SAVOIR PLUS


14001 (compté en %KW utilisés sur le total KW consom La législation environnementale
més),
Obligations environnementales
KPI 6 : Pourcentage d'activités ou de sites passés en SME
Directive 2002/17 CE relative à l'obligation de prévenir
(pour la partie non certifiée. Compté en %KW utilisés sur
et de remédier aux impacts négatifs sur l'environne
le total KW consommés). ment.

Pour exemple, notre rythme de déploiement et d'atteinte Directive 2004/127 relative aux composants et au recy
des objectifs dans le domaine de la réduction d'émissions clage des emballages. En cours de transposition aux
de CO2 - par la réduction de la consommation d'énergie - pays européens.
répond aux exigences de la future directive européenne
Energie
sur l'énergie qui entrera en vigueur dans 5 ans. Ces cal
culs sont déclinés en contributions sur chaque pays de Directive 2003/453 CE relative aux produits utilisants de
présence du groupe. l'énergie.
La conception d'équipements électriques et électro
Les principaux leviers sont l'utilisation compatible d'un
niques doit être orientée de façon à minimiser l'impact
grand pourcentage d'énergie verte et la mise en œuvre
environnemental durant leur cycle de vie. L'objectif est
d'actions concrètes et mesurables de diminution des d'établir un cadre d'éco-spécifications pour la concep
émissions de CO2 (réductions de consommation d'éner tion de produits électriques (terminaux, pabx..).
gie de nos bâtiments, de nos moyens de transport et du Transposition au 11 août 2007 pour les pays européens.
réseau télécom).
Directive 2003/739 CE relative à l'énergie en général
Illustration sur le volet transports : augmentation des Couvre l'utilisation finale de l'énergie et les services
vidéos transmissions et de l'utilisation des transports en électriques.
commun.
Déchets (tous types)
Nous disposons sur chaque dimension des macro-benc/?- Directive Cadre 75/442 relative au management des
marks chiffrés incluant les différents opérateurs euro déchets sous process.
péens et américains. Directive 2006/12 CE = codification de la Directive
75/442 revue sous process.
Les responsables pays se rencontrent trimestriellement
pour partager les bonnes pratiques et s'assurer de la Régulation de Conseil 1013/2006 sur la supervision et le
portée des messages internes et de la rigueur des poli contrôle du transport maritime des déchets à l'inté
tiques de responsabilité. rieur, vers et hors la Communauté Européenne. Entrée
en vigueur depuis juillet 2007.
Un suivi de la perception des consommateurs de notre
Equipements électriques et électroniques
politique de responsabilité est mis en place et nous
consultons par ailleurs régulièrement nos actionnaires Directive 2002/95 CE relative à la restriction des sub
afin d'identifier les risques, sujets/thèmes, opportunités stances dangereuses. Entrée en vigueur le 1er juillet
et solutions à adresser. 2006 en Europe.

Enfin, chaque année, nous officialisons nos engagements Directive 2002/96 CE relative aux déchets électriques et
sur la responsabilité d'entreprise et faisons un point fac électroniques. En vigueur dans tous les pays de l'Union

tuel sur nos travaux et nos progrès avec L'UNICEF durant Européenne, la revue de process débutera en 2008.

Les Cahiers de Centrale Marseille Alumni


Thème
Le déveloDDement durable

Exemple d'initiative Locale primée au challenge national


Orange « Prenons soin du futur » catégorie « salariés »
Interview avec Luc BRETONES (96) EN SAVOIR PLUS

Action intitulée : Coup de pouce aux salariés en Exemples d'outils de responsabilité d'entreprise déve
difficulté loppés pour les pays/marchés

Comment vous est venue cette idée de coup de pouce • Guides familiaux couvrant les problématiques des
aux salariés en difficulté ? contenus pour adultes, du spam, de la géolocalisation, du
vol, du harcèlement.
« Nous avions un double besoin. Il s'agissait d'abord d'ai
• Guides d'utilisation responsable du téléphone à des
der certains de nos collaborateurs en difficulté ou ayant
tination des sites marchants et des familles : éléments
une faible employabilité à retrouver leurs marques dans
relatifs à la santé, à la conduite.
l'entreprise. En parallè
• Ethique règles de
le, nous avions identifié
i salariés conduite groupe, outils de
des besoins de fiabili-
e-learning, outils internes
sation de l'infrastructu
de communication, confé
re de la boucle locale.
rences téléphones men
Nous avons donc mis
en place une structure
un coup de pouce pour suelles, guides pour les
conseillers éthique,
dédiée et avons retenu m du futur le
reporting trimestriel.
8 des 11 personnes qui
L'Unité d'Intervention
s'étaient portées volon • Règles de marketing
Ouest Francilien s'est

taires pour participer engagée dans un© vers les jeunes : règles
démarche volontariste
aux opérations de fiabi- développées avec le «
pour soutenir certains de

lisation. Avec l'objectif ses collaborateurs en Youth Marketing Forum ».


difficulté personnelle ou
que cette activité soit professionnelle. Exemples d'outils de
pour elles un tremplin responsabilité d'entrepri
et qu'elles se position Afin d'aider les personnes se en cours de développe
concernées à retrouver leurs
nent dans les 18 mois ment pour les pavs/mar-
marques, l'UI leur propose
sur un poste prioritaire un accompagnement au chés
travers d'un système de
au sein du groupe. »
tutorat, de formations et de • Site web : communi
journées de découverte de
Comment déclinez nouveaux métiers. En cation actionnaire sur les
vous la démarche de parallèle, ces personnes sujets / thèmes locaux.
contribuent à une activité
responsabilité d'entre importante pour l'entreprise : • Etudes de cas : suc-
prise dans votre entité ? la fiabilisation de
cess stories montrant
l'infrastructure de la boucle
« Pour vous donner une locale. « 8 des 11 personnes qui s'étaient portées volontaires ont été comment les marchés
Cette démarche leur permet retenues pour participer aux opérations de fiabilisation.
idée, sur le premier de trouver un poste a 6 d'entre elles ont déjà trouvé un autre poste sur des métiers
contribuent positivement
semestre, nous avons correspondant à leur projet prioritaires au sein de l'UI Ouest Francilien ou en agence à la communauté.
professionnel. commerciale.
augmenté de 40% notre • Malveillance et vie
budget de sous-traitan privée : communication
ce aux CAT (Centre sur notre politique de ges
pour en savoir plus :
d'Aide par le Travail tion de la fraude et des
http://responsable.orange.fr
pour les personnes données personnelles.
handicapées]. En parallèle, nous travaillons de concert • Déchets électroniques / recyclage : déclaration
avec les préventeurs, ces personnes chargées de mener décrivant notre gestion des déchets, nos approvisionne
des analyses et actions sur la sécurité, l'hygiène et les ments.
conditions de travail. Sur l'aménagement des postes de
• Protection de l'enfance : informer les consomma
travail, par exemple, nos actions portent sur l'ergonomie
teurs et communiquer nos réponses / solutions à la com
des fauteuils, des tapis de souris, l'installation d'écrans
mission européenne et au régulateur.
adaptés aux collaborateurs ayant des problèmes de vue.
Nous faisons également appel à des interprètes pour Exemples de support donné aux pays/marchés
permettre aux personnes malentendantes de suivre une • Gestion des catastrophes : comment utiliser au
formation ou de passer leurs entretiens individuels. Mais mieux nos compétences et technologies cœur dans ces
notre action s'exprime aussi au quotidien par la prise en situations.
compte de questions logistiques comme l'aménagement • Stratégie de responsabilité NeXT : intégration de
de places de parkings pour les personnes handicapées Equant et ex-Wanadoo.
ou l'installation d'alarmes lumineuses dans les réparti
• Politique de responsabilité pour les nouveaux mar
teurs. »
chés : intégration des marchés africains, espagnol et
Et le rôle des managers ? polonais et identification de sujets locaux. Exemple : virus
du sida/HIV en Afrique.
« J'ai souhaité leur faire suivre une formation intitulée
"démystifions le handicap" ». Il s'agit de leur permettre • Politiques d'alignement avec le groupe FT : assure
de mieux appréhender le handicap pour mieux communi la convergence des efforts locaux dans la stratégie globa
quer avec ces personnes qui sont comme les autres. »■ le du groupe FT

N° 2 - décembre 2007 /janvier 2008


UNZINI 1320 avenue Jean Perrin - BP 448000
13592 Aix-en-Provence cedex
un siècle de confiance Tél. : 04 42 905 560 - Fax : 04 42 905 561

TUNZINl Le génie climatique sous toutes ses formes

Crée en 1906, faisant partie du groupe Vinci-Energies, Tunzini est l'un des plus importants installateurs en
France en Génie Climatique.

TUNZINI est présent dans de multiples domaines :


Conditionnement d'air tertiaire et industriel, distribution des fluides, production thermique et frigorifique,
ventilation nucléaire et confinement,...

• Tertiaire (Bureaux, Hôtels, Enseignement, Culture, Surfaces commerciales)

• Industrie (Microélectronique, Automobile, Chimie,


Pharmacie, Laboratoires, Centres de recherches)

• Santé (Hôpitaux, Cliniques, Centres de soins)

Un réseau de 13 entreprises...

www.tunzini.fr -—,. v.NSL->

IBS
Zl Peynier Rousset Deux sites :
Rue Gaston Imbert prolongée Technopôle de Château Gombert et Europôle de l'Arbois
13790 ROUSSET
8 04 42 53 89 53
1 Une recherche ouverte à l'industrie et à l'international :
i 04 42 53 89 59
Contrats de Recherche, thèses de Doctorat en partenariat
ion beam services ) www.ion-beam-services.com
Programme Franco-Allemand CNRS-DFG
Groupement de Recherche Européen
Université Franco-Gennano-Russe
A.N.R. M2TFP (avec le CEA)
G.D.R. CNES-CNRS

Equipements et services
• Domaines de Compétences :
pour la production de
Simulation numérique en mécanique des fluides
composants électroniques
Méthodes spectrales, ondelettes, gaz sur réseau
a Transferts turbulents de chaleur et propagation
Fabrication de composants Combustion laminaire et fluides diphasiques
électroniques spéciaux Modélisation de la turbulence, instabilités
Traitement de l'eau et des boues
Contrôle vibrationnel, spatial
Fluides supercritiques
Filtration...
Fabrication de composants optiques • Contacts :
avec MSNM-GP, UMR 6181 - Technopôle de Château-Gombert,
ECM/IMT la Jetée, 38 rue Frédéric Joliot Curie, 13451 Marseille cedex 20
SILIOS
TECHNOLOGIES
Tel: 33 (0)4.91.11.85.27, Fax: 33 (0)4.91.11.85.02
www.L3m.univ-mrs.fr