Vous êtes sur la page 1sur 2

SVT 1ère S, Partie A, Chap1

Activité n°3 : De l'ARN à l'ADN


Ce que nous savons: A 3 nucléotides d'ARN correspond 1 acide aminé. Ces 3
nucléotides forment un codon. La correspondance entre les deux est due à un code,
appelé « code génétique ».

Problème: Comment l'ARN est-il synthétisé?

1. Rappeler les caractéristiques du code génétique. Indiquer par quel acide aminé
débute la protéine. Que constate pour le denier acide aminé de la protéine?

Document n°1 : les ribosomes

Afin de comprendre le rôle de ces organites, on


élabore un système de traduction de l'ARN en
protéine « in vitro » à partir d'extraits
cytoplasmiques. Ces extraits sont dépourvus de
ribosomes mais contiennent des acides aminés et
des molécules énergétiques.
Pour suivre la traduction, on ajoute des acides
aminés radioactifs qui permettent de suivre la
synthèse des protéines. Les résultats sont les
suivants :
- Si on ajoute de l'ARN seul, on observe aucune
traduction.
- Si on ajoute des ribosomes seuls, il n'y aucune
traduction.
- L'ajout de ribosomes et d'ARN permet la synthèse
de protéines radioactives.
- Si on modifie la séquence de l'ARN, on obtient
des protéines de composition différente. Mais si l'on
remplace les ribosomes par ceux d'une autre
espèce, cela ne change rien à la nature de la
protéine formée.

2. Relever dans le document n°1, les données qui permettent de supposer que le
ribosome est nécessaire au processus de traduction mais ne porte pas l'information
génétique.

Document n°2 : la structure du ribosome

3. Colorier en bleu et vert les différentes chaines du ribosome. Colorier en rouge le


site actif. Colorier en orange l'ARN et en en noir la protéine. Montrer que le
ribosome est une enzyme.

Document n°3 : Le processus de la traduction

4. La traduction est divisée en trois phases successives :


- l'initiation
- l'élongation
- la terminaison.
Indiquer pour chacune des trois phases, les codons intervenant.
5. Colorier sur le schéma comme indiqué en légende, les ribosomes en bleu, L'ARN
en rose et les protéines synthétisées en vert.

Conclusion : proposer un schéma bilan pour expliquer la traduction de l'ARN en


protéines.

Vous aimerez peut-être aussi