Vous êtes sur la page 1sur 2
www.upr.tn p. 15 U n i o n P o p u l a i
www.upr.tn
p. 15
U n i o n
P o p u l a i r e
R é p u b l i c a i n e
 Tout en insistant encore sur la liberté du culte et la garantie de son

Tout en insistant encore sur la liberté du culte et la garantie de son exercice
Tout en insistant encore sur la
liberté du culte et la garantie de son exercice par
l’Etat, l’UPR propose de :
Confier la gestion des lieux de culte à un
ministère des affaires religieuses placé sous la
direction d’un Haut conseil aux affaires religieuses
garanties professionnelles des magistrats et dont
le HCAR assurera vis-à-vis d’eux le rôle que joue le
conseil supérieur de la magistrature vis-à-vis des
juges.
 Le HCAR veillera à la neutralité du discours
religieux et évitera son immixtion dans la vie
politique.
(HCAR) dont le ministre en fonction assurera la
direction. Il est constitué de docteurs en religion
élus par leurs paires.
L’UPR propose de :
Le HCAR nôme les prêcheurs parmi le corps des
diplômés de l’université Ezzitouna, qui auront les
 Surseoir à la fonction de grand Mufti et de
confier
ses
prérogatives
au
dit conseil
(HCAR).
P o p u l a i r e
R é p u b l i c a i n e

www.upr.tn

p. 16

ses prérogatives au dit conseil (HCAR). P o p u l a i r e R

U n i o n

ses prérogatives au dit conseil (HCAR). P o p u l a i r e R