Vous êtes sur la page 1sur 194
Grimoire des Plantes Par Morigane 1

Grimoire des Plantes

Par Morigane

1

Ce livre est publié sous la licence libre Creative Commons­BY­NC­ND :

http://creativecommons.org/licenses/by­nc­nd/2.0/be/

BY: Paternit é. Vous devez citer le nom de l'auteur original. NC: Non­Commercial. Vous ne pouvez pas utiliser ce travail pour un usage commercial. ND: Non­D ériv és. Vous ne pouvez pas transformer ou alt érer ce travail.

2

Table des matières

Avertissement

6

Modes de Pr é paration des Plantes pour la Phytoth é rapie

6

Les Plantes en Magie

8

Rituel de cons é cration desplantes

8

Absinthe

10

Aigremoine

12

Ail

13

Amandier

16

Ang é lique

17

Anis

Etoil é

19

Anis

vert

20

Armoise

21

Aub é pine

 

24

Avoine

25

Basilic

26

Baume de Gilead

28

Belladone

29

Benjoin

30

B é toine

31

Bl é

33

Bouleau

34

Bruy è re

36

Camomille

37

Camphrier

39

Cannelier

40

C è dre

42

Centauré e

43

Cerisier

44

Chanvre

Indien

45

Chardon b é nit

47

Ch ê ne

48

Ch è vrefeuille

50

Chicoré e

51

Chrysanth è me

53

Citronnier

54

Clou de Girofle

56

Consoude

57

Coquelicot

59

Coriandre

60

Cumin

61

Cypr è s

63

Damiana

64

Datura

65

Dictame de Cr ê te

67

Digitale pourpre

68

Echinacé e

70

3

Eucalyptus

71

Fenouil

73

Foug è re M âle

74

Fr ê ne

76

Galanga

78

Gen é vrier

79

Gentiane

81

G

é ranium

82

Gingembre

84

Ginseng

85

Gui

86

Guimauve

88

Herbe à Chats

90

Houx

91

Hysope

92

Iris

94

Jusquiame

95

Laurier d'Apollon

96

Lavande

98

Lierre

100

Lilas

101

Lin

102

Lis Blanc

104

Ma ï s

105

Mandragore

106

Marjolaine

108

Marronnier

109

Marrube Blanc

111

Mauve

112

M

é lisse

113

Menthe

115

Millepertuis

117

Moutarde Noire

118

 

Muguet

119

Muscadier

121

Myrrhe

122

Myrte

123

Noisetier

124

Noyer

126

Oignon

128

Oliban

130

Olivier

132

Oranger

133

Origan

134

Ortie

136

Passiflore

138

Pavot

139

P

ê cher

140

4

Pens é e

142

Persil

143

Pin Sylvestre

144

Pissenlit

146

Pommier

147

Romarin

149

Rosier

151

Rue

152

Safran

154

Sang de Dragon

155

Santal

156

Sauge

157

Saule blanc

159

Sorbier des oiseleurs

161

Souci

162

Sureau noir

164

Tabac

166

Thym

167

Tilleul

169

Val é riane

171

Verveine

172

V

é tiver

174

Violette

175

Lexique m é dical

177

Formulaire

185

Bibliographie

192

5

Avertissement

Attention: les notes sur l'usage phytothérapeutique des plantes sont l à à titre purement indicatif et elles ne remplacent en rien la consultation chez un médecin. É vitez absolument l'auto­médication. Si vous êtes malade, allez voir un médecin, lui seul peut établir un diagnostic et vous prescrire le meilleur traitement.

Modes de Pr é paration des Plantes pour la Phytoth é rapie

En phytoth é rapie, il y a plusieurs modes de pr é paration des plantes, selon l'usage que l'on veut en faire. Afin que vous puissiez au mieux utiliser les fiches sur les plantes, je vais vous donner ici les modes de pr é paration les plus courants.

1) L'Infusion On obtient une infusion, en plongeant une plante pendant une dur é e de 5 à 15 minutes (selon la plante) dans de l'eau bouillante dans un r é cipient couvert. Pour les fleurs, mettez les dans le fond d'un pot, et versez l'eau bouillante dessus. Avant d' ê tre utilis é e l'infusion doit ê tre pass é e (c'est­ à ­dire filtr é e à travers un morceau de gaze par exemple)

2) La Décoction On obtient une d é coction, en faisant bouillir de fa ç on prolong é e, et à feu doux, une plante (avec un couvercle sur la casserole). Il faut mettre la plante dans l'eau encore froide, puis la faire bouillir entre 2 à 15 minutes (sachant que les é corces et les racines doivent bouillir plus longtemps que les feuilles et les tiges). Passez ensuite la d é coction, avant de l'utiliser.

3) La Macération On obtient une mac é ration, en laissant une plante dans un solvant (eau, vin, alcool ou huile) à froid pendant un temps assez long (de quelques heures à plusieurs jours, voire plusieurs semaines). La mac é ration doit se faire dans un r é cipient à l'abri de l'air et de la lumi è re. Une fois le temps é coul é , il suffit de filtrer le m é lange à travers un filtre papier, ou du coton hydrophile non tiss é , et de stocker la mac é ration obtenue dans un r é cipient bien bouch é .

4) Les Extraits Il existe diff é rents types d'extraits. L'extrait fluide s'obtient en plongeant une plante dans une masse d'eau ou d'alcool é gale à plusieurs fois la masse de plantes, puis en laissant s' é vaporer jusqu' à ce que

6

le poids du liquide soit é gal à celui de la masse de plante initiale. L'extrait mou, est bas é sur le m ême principe, sauf que l'on pousse l' é vaporation jusqu' à ce que le produit ait la consistance du miel. Les autres interm é diaires entre ces deux niveaux d' é vaporation sont appel é s simplement extraits.

5) L'Alcoolat et l'Alcoolature

On obtient une alcoolature en plongeant une plante fra î che, pendant un temps assez long

(g é n é ralement 8 jours), dans une masse d'alcool à 90 ou 95 ° é gale à celle de la plante. Pour des

plantes tr è s absorbantes, qui ne s'humectent pas bien avec l'alcool, il faudra augmenter la proportion d'alcool à 3 parts d'alcool pour 2 de plantes, voire m ême pour certaines plantes 4 parts d'alcool pour 2 de plantes (soit deux fois plus d'alcool que de plantes). Faites attention dans ce cas à modifier la posologie en cons é quence. Le m é lange doit ê tre remu é de temps en temps, puis pass é et filtr é . L'alcoolature doit ensuite ê tre stock é e dans un flacon herm étique. Sachez que l'alcoolature se conserve peu de temps, et que 50 gouttes d'alcoolature correspondent à peu pr è s à 1 g.

On obtient l'alcoolat en distillant de l'alcool sur une ou plusieurs plantes.

6) La Teinture Alcoolique ou Alcoolé On obtient une teinture alcoolique en faisant mac é rer dans l'alcool à 60 ° une plante, à raison de 5 parts d'alcool pour une part de plante.

7) La Teinture On obtient la teinture en laissant mac é rer des plantes dans de l'eau, de l'alcool à 60 ° ou de l' é ther.

8) L'Huile et l'Huile Essentielle On obtient l'huile en laissant mac é rer à temp é rature douce (voire ti ède) pendant 3 semaines, la moiti é d'un bocal rempli de plantes fra î ches ou s è ches ou de racines broy é es, dans de l'huile remplissant le reste du bocal. Remuez de temps en temps le m é lange, puis d é cantez le tout, et mettez l'huile dans un flacon. L'huile rancit vite, il faut donc en faire peu à la fois, et en refaire souvent.

On obtient l'huile essentielle par distillation à la vapeur. Pour cela il faut un ballon, un alambic, et un r é cipient pour recueillir le distillat. Les plantes doivent ê tre fra î ches et propres, et coup é es en petits morceaux, ou grossi è rement broy é es. Placez les dans le ballon avec une bonne quantit é d'eau de source filtr é e (g é n é ralement deux à trois fois le poids de plante). Le mé lange dans le ballon doit être port é à é bullition, la vapeur entra î ne avec elle le principe actif volatile de la plante, elle se condense dans le serpentin de l'alambic, et s' é coule dans le r é cipient à la sortie. G é n é ralement la densit é de l'eau et celle du principe actif sont diff é rentes, ce qui permet de les s é parer facilement ensuite dans une ampoule à d é canter, ou un vase à d é cantation (g é n é ralement l'essence surnage au dessus de l'eau, sauf pour l'huile d'amande douce).

9) Le Sirop On obtient du sirop simple en dissolvant à froid ou à chaud 180 g de sucre dans 100 g d'eau. On peut ensuite y ajouter des principes actifs selon les besoins.

10) Le Cataplasme La cataplasme s'obtient en broyant la plante fra î che, et en l'appliquant ensuite sur la zone à traiter. Afin d' é viter que le cataplasme n'adh è re (entre autres sur une plaie), il vaut mieux appliquer celui­ci à travers un morceau de gaze. Les plantes doivent ê tre parfaitement propres avant d' ê tre broy é es, et

7

doivent mê me être tremp é es dans une solution antiseptique neutre si elles doivent être appliqu é es sur une plaie, et qu'elles ne sont pas elles mê mes antiseptiques. On peut aussi faire des cataplasmes chauds, en utilisant des plantes cuites. Dans ce cas faire attention de ne poser le cataplasme qu'une fois qu'il a atteint une temp é rature acceptable (afin d' é viter de br û ler la personne). Une fois pos é , le cataplasme doit ê tre recouvert d'un linge, ou d'une bande si n é cessaire.

11) La Poudre La poudre s'obtient en pulv é risant une plante, soit au moulin à caf é , soit au mortier et au pilon, avec du gros sucre en guise de meule (attention de retirer la masse de sucre pour le calcul des doses). Vous pouvez faciliter la pulv é risation en passant la plante au four à feu tr è s doux pendant quelques instants.

Les Plantes en Magie

Les plantes sont tr è s utilis é es en magie et dans beaucoup de rituels sous forme d'infusions, de

d é coctions, ou de chaudronn é es magiques, mais elles peuvent aussi ê tre utilis é es pour la confection

de grigris, de sachets ou d'enveloppes magiques. Lorsqu'on utilise des plantes en magie, c'est surtout en fonction de leurs correspondancesmagiques et du but à atteindre qu'elles sont choisies. Originellement cueillies selon la date, la saison, et l'heure, les plantes é taient ainsi d éj à partiellement

charg é es d' é nergie avant tout rituel de cons é cration. De nos jours la plupart des gens habitant en ville, il devient difficile d'avoir un coin de jardin ou de for ê t o ù l'on puisse cueillir ses herbes ! Il faut donc s'adapter au monde moderne et acheter ses herbes dans une herboristerie ou plus simplement au

supermarch é pour les plantes aromatiques les plus communes (thym, ail, cannelle, muscade,

Mais attention si vous les achetez en supermarch é essayez de les acheter les plus fra î ches possibles ou en tout cas de bonne qualit é (surtout pour les condiments s é ch é s) ! Une fois achet é es, vos plantes devront ê tre charg é es é nerg é tiquement lors d'un rituel de cons é cration avant d'en faire le moindre usage, d'autant plus qu'elles n'aurontpas é t é cueillies par vous m ê me, ni au moment le plus appropri é !

).

Rituel de cons é cration des plantes

Les plantes peuvent ê tre consacr é es. Cela revient à aligner les vibrations de la plante avec le but magique pour lequel elle va ê tre utilis é e. La cons é cration peut ê tre faite sur une plante seule ou sur un m é lange de plantes, mais elle doit ê tre faite juste avant que les plantes soient utilis é es. Quand plusieurs herbes sont n é cessaires, elles peuvent ê tre consacr é es toutes ensembles, ou une par une avant de les incorporer au m élange.

Une cons é cration pr é liminaire est n é cessaire si les herbes sont r é colt é es dans un jardin ou dans la nature. Pendant que vous coupez l'herbe r é p é tez sans discontinuer le but pour lequel elle est cueillie ainsi que son nom. Exemple :

"Je te cueille, Romarin, herbe du Soleil, afin d'augmenter mes pouvoirs mentaux et ma

8

concentration." Ceci commence le processus de cons é cration mais ce n'est qu'un pr é liminaire.

Pour la suite l' é quipement n é cessaire est simple :

un bol en bois ou en cé ramique deux chandeliers un jeu de chandelles colorées

Placez le bol au centre de l'autel, et de chaque cot é placez les chandeliers avec des chandelles de couleur appropri é e selon le but recherch é. Les plantes qui vont ê tre consacr é es doivent être plac é es autour du bol dans leur contenant. Allumez les chandelles et concentrez vous (d é crochez le t é l é phone et fermez la porte afin de ne pas

ê tre d é rang é ). Éteignez aussi les lumi è res artificielles si vous vous sentez suffisamment à l'aise avec

la lumi è re des bougies, car la magie et les lumi è res artificielles ne font pas bon m énage. Versez la quantit é de plante(s) n é cessaire à l'usage dans le bol. Asseyez vous au calme et concentrez vous sur les herbes. Sentez les vibrations é maner de la plante ou des herbes, et visualisez les. Penchez vous sur le bol et placez votre main de pouvoir dans celui ci et touchez les plantes. Laissez les pendant quelques secondes et visualisez fortement votre but. Ensuite faites courir vos doigts à travers les herbes. Pendant que vous visualisez votre but transmettez le aux herbes (sentez le bout de vos doigts charger les herbes avec votre é nergie). Si vous avez du mal à maintenir l'image dans votre esprit psalmodiez des mots simples qui sont li é s à votre but. Pendant que vos doigts courent dans les herbes sentez les infuser votre but à la plante. Quand vous sentez que la plante est charg é evous pouvez enlever votre main. La plante a é t é consacr é e. S'il y a d'autres plantes qui doivent ê tre utilis é es dans le mé lange ajoutez les une par une en consacrant de nouveau le m élange aprè s chaque ajout. Si vous souhaitez consacrer des plantes qui vont ê tre utilis é es s é par é ment, enlevez les plantes d é j à consacr é es du bol, et nettoyez le avec un torchon sec. Remplacez les chandelles par d'autres de couleur appropri é e à la nouvelle plante et recommencez le rituel de cons é cration. Si les plantes doivent ê tre utilis é es sous forme de poudre transformez les avant de les consacrer. Si ce n'est pas de la poudre mais une branche ou une racine tenez la dans votre main magique pendant la visualisation ou la psalmodie, ou posez la sur le bol.

La cons é cration n'est pas absolument n é cessaire, mais cela permet d'obtenir de meilleurs r é sultats en augmentant les pouvoirs de la ou des plantes.

9

Absinthe

Artemisia absinthium

Composé es

Absinthe Artemisia absinthium Compos é es Description: L'Absinthe est une Armoise aromatique à croissance rapide,

Description:

L'Absinthe est une Armoise aromatique à croissance rapide, pouvant atteindre 1 m de haut. Ses tiges portent des feuilles profond é ment indent é es, couvertes de poils fins, et de petites sommit é s fleuries rondes, de couleur jaune. On la conna î t surtout pour sa liqueur aujourd'hui interdite à la vente. On sait moins qu'on peut l'utiliser dans les armoires pour faire fuir les mites et les fourmis, et sur les b êtes en d é coction pour les d ébarrasser des mouches et des taons.

Propri ét és Médicinales:

On utilise principalement les feuilles et les sommit é s fleuries.

Usage Interne:

En usage interne, l'Absinthe est utilis é e pour soigner l'atonie digestive, les gastrites et spasmes de l'estomac, les troubles h é patiques, les flatulences, l'inapp é tence et l'asth é nie chez les an é miques, les neurasth é niques et les convalescents, et l'an é mie. Elle est aussi utilis é e pour traiter le retard des r è gles, ou l'insuffisance menstruelle, les pertes blanches, les ascaris, les oxyures, le t é nia, les fiè vres intermittentes. Enfin chez les peintres elle est utilis é e pour é liminer le blanc de plomb, la c é ruse ( à raison d'1 à 2 cuiller é es de vin d'Absinthe par jour). Contre l'inapp é tence, et l'atonie digestive, vous pouvez prendre une infusion, am è re, constitu é e de 5 à 15 g d'Absinthe par litre d'eau, que vous laisserez infuser 10 minutes. Cette infusion est à prendre à raison de 2 tasses par jour, avant ou apr è s les repas. Vous pouvez aussi prendre de la teinture d'Absinthe à raison de 20 gouttes avant les repas, ou de la teinture mè re à raison de 15 à 20 gouttes dans une infusion de Menthe, 3 fois par jour (une demi­heure avant les repas, ou une heure apr è s). Contre les ascaris, les oxyures et le t é nia, vous pouvez prendre une m é dication constitu é e de 2 à 3 g de poudre de feuilles d'Absinthe, 2 g de poudre de R é glisse, et 0,50 g de poudre d'Anis Vert ; pour une dose à prendre le matin à jeun dans de la pulpe de pruneaux. Ce traitement est à prendre pendant 5 j. Vous pouvez aussi prendre une tisane vermifuge constitu é e de 20 g de feuilles d'Absinthe par litre d'eau, que vous laisserez infuser pendant 10 minutes. Cette tisane est à prendre ti è de et sucr é e, à raison d'un verre à bordeaux matin et soir. Contre les flatulences et les fermentations gastriques, vous pouvez prendre des cachets absorbants constitu é s de 6 g de cendre tamis é e de feuilles d'Absinthe, 6 g de cendre tamis é e de Pr ê le, et 3 gouttes d'essence d'Anis Vert. Ce m élange est à diviser en 20 cachets, à prendre à raison d'un cachet apr è s chaque repas. Contre l'inapp é tence, l'atonie gastrique, les digestions difficiles, et les vers intestinaux, vous pouvez prendre du vin d'Absinthe, constitu é de 30 g de sommit é s fleuries ou de feuilles pour 1 litre de vin

10

blanc, que vous laisserez mac é rer 4 jours avant de filtrer. Ce vin est à prendre à raison d'un verre à liqueur: avant le repas pour l'inapp é tence et l'atonie digestive, apr è s le repas en cas de digestion difficile, le matin pour lutter contre le t é nia. Contre l'asth é nie, les fi è vres intermittentes, et les vers intestinaux, vous pouvez prendre de la poudre d'Absinthe à raison d'1 à 5 g dans un liquide quelconque pour lutter contre les fi è vres, d'1 à 2 g contre l'asth é nie, de 4 à 10 g contre les vers intestinaux. Contre l'atonie digestive et les vers intestinaux vous pouvez prendre du sirop d'Absinthe, constitu é de 150 g de sommit é s fleuries ou de feuilles, que vous laisserez infuser pendant 5 h dans un litre d'eau bouillante. Faites bouillir jusqu' à r é duction d'un tiers, exprimez dans un linge pour filtrer, et ajoutez 500 g de miel. Faites cuire le tout en é cumant jusqu' à obtenir une consistance de sirop.

Attention: l'essence d'Absinthe est un poison convulsivant, et l'abus d'Absinthe peut vous exposer à l'absinthisme, qui se manifeste par les désordres suivants: affections gastriques, hépatiques, rénales, convulsions, démence, hallucinations. Si vous en prenez r égulièrement de fortes doses vous risquez de souffrir de troubles mentaux, de tremblements et d'impuissance. L'Absinthe favorise aussi l'apparition de la tuberculose. Elle est contre indiquée en cas d'allaitement (elle rend le lait amer), de tendance à la congestion cé rébrale, d'irritation gastrique et intestinale, ou en cas de tempérament bilieux ou sanguin. Enfin, à cause de son tanin, elle est incompatible avec les sels de fer, de zinc et de plomb.

Usage Externe:

En usage externe, l'Absinthe est utilis é e pour soigner les plaies atones, les ulc è res, les dartres, les piqû res d'insectes et les vers intestinaux chez les enfants. Pour les ulc è res, les plaies atones et les piq û res d'insectes, vous pouvez faire des lavages avec une

d é coction d'une poign é e d'Absinthe par litre d'eau, que vous laisserez bouillir 5 minutes.

Contre les vers intestinaux chez les enfants vous pouvez faire bouillir des feuilles d'Absinthe dans du lait avec quelques gousses d'Ail ou des feuilles de Tanaisie, que vous appliquerez en cataplasmes sur le ventre de l'enfant. Vous pouvez aussi faire des compresses (toujours sur le ventre) avec une huile d'Absinthe, constitu é e de 20 g d'Absinthe pour un verre d'huile, que vous maintiendrez pendant 1 h au bain­marie.

Magie et Sorcellerie:

Genre: Masculin

Planète: Mars

É lément: Feu

Dé ités: Iris, Diane, Artémis

Propri ét és Magiques:

L'Absinthe est br ûl é e en tant qu'encens pour aider à d é velopper les pouvoir psychiques, et on en porte aussi sur soi pour atteindre le m ême but. Port é e sur soi l'Absinthe prot è ge contre l'ensorcellement, mais aussi contre la morsure des serpents de mer. Selon les traditions anciennes, elle est cens é e contrecarrer les effets de l'empoisonnement par la Cigu ë et les champignons v é n é neux, mais je

d

é conseille fortement de "tester" cette propri é t é . Suspendue au r é troviseur, l'Absinthe prot è ge le

v

é hicule des accidents sur les routes dangereuses.

L'Absinthe est aussi parfois utilis é e dans les infusions d'amour, peut ê tre à cause de son ancien usage

dans la fameuse liqueur d'Absinthe. Cette liqueur hautement addictive est maintenant interdite à la

11

vente dans beaucoup de pays. Un usage possible est d'en placer sous votre lit pour attirer un(e) amant(e). L'Absinthe est aussi br ûl é e pour soumettre les esprits. Dans ce but on la m é lange parfois au bois de

Santal. Le th é et l'huile d'Absinthe peuvent ê tre utilis é s pour des rituels ou des onguents visant à faire des voyages astraux ou à atteindre des é tats de transe. L'Absinthe fait jaillir les myst è res caché s et

m è ne au cot é sombre de la Lune. Enfin, d'apr è s les anciens grimoires, si on en br û le sur une pierre tombale les esprits des morts se l è veront et parleront.

Aigremoine

Agrimonia Eupatoria

Rosac é es

et parleront. Aigremoine Agrimonia Eupatoria Rosac é es Description: L'Aigremoine est une plane vivace, pouvant

Description:

L'Aigremoine est une plane vivace, pouvant atteindre 1,20 m de haut. Sa tige rouge â tre velue porte des feuilles penn é es alternes à trois ou quatre folioles dent é s et de maigres é pis de fleurs jaunes à 5

p é tales é troits dispos é es en grappes le long de la tige.

Propri ét és Médicinales:

On utilise principalement les feuilles et les fleurs.

Usage Interne:

En usage interne, l'Aigremoine est utilis é e pour soigner les diarrh é es, les dysenteries, les

h é moptysies, les coliques n é phr é tiques, la lithiase r é nale, l'albuminurie, les pertes blanches, le

diab è te, l'h é patisme, l'ob é sit é et l'asthme. Pour tout cela vous pouvez prendre de la teinture d'Aigremoine à raison de 20 gouttes 2 fois par jour. Contre l'incontinence urinaire, les pertes blanches, les diarrh é es, la lithiase r é nale et la glycosurie, vous pouvez prendre une infusion constitu é e de 30 à 50 g d'Aigremoine par litre d'eau. Cette infusion est à prendre à raison d'une tasse 3 fois par jour entre les repas. Contre l'hé moptysie (tuberculose) et l'h é mat é m è se vous pouvez prendre une infusion constitu é e de 10 à 12 g de feuilles par demi litre d'eau, à prendre en guise en th é . Cette m ême infusion peut ê tre utilis é e en traitement de fond pour é viterd'attraper une angine.

Usage Externe:

En usage externe, l'Aigremoine est utilis é e pour soigner les angines, les stomatites, les aphtes, les plaies infect é es ou non, les plaies atones, les entorseset les contusions. Pour tous ces maux sauf les plaies infect é es, vous pouvez utilisez en gargarismes ou compresses une

12

d é coction constitu é e de 3 poign é es d'Aigremoine par litre d'eau à faire bouillir pendant 3 minutes. Cette d é coction peut aussi ê tre utilis é e sous forme d'injections vaginales pour traiter les pertes blanches. Si vous devez appliquer des compresses de cette d é coction sur une entorse ou une contusion, veillez à ce qu'elles soient chaudes. Pour les ulc è res de jambe et les plaies infect é es, faites des lavages et des pansements avec un vin constitu é de 200 g d'Aigremoine s è che bouillie 5 minutes et infus é e pendant une heure dans 1 litre de vin rouge. Enfin, en cas de n é vrite, de migraine ou de plaie atone, vous pouvez aussi utiliser les feuilles sous forme de cataplasme.

Magie et Sorcellerie:

Genre: Masculin

Planète: Jupiter

É lément: Air

Dé ités: Morphée, Odin

Propri ét és Magiques:

L'Aigremoine est utilis é e dans tous les sachets et rituels de protection, et sert aussi à bannir les

é nergies n é gatives et les mauvais esprits. Elle prot è ge contre les lutins, les d é mons et le poison.

Elle a aussi é t é longtemps utilis é e pour briser et retourner les sorts, dont é taient victime les magiciens, à l'envoyeur. Plac é e sous la t ête elle vous plonge dans un sommeil profond, mais ne l'utilisez pas contre l'insomnie : le dormeur ne se ré veillerait pas tant que l'herbe ne serait pas retir é e de dessous sa t ête. Enfin à une p é riode l'Aigremoine é tait utilis é e pour d é tecter la pr é sence de sorci è res !

Ail

Allium sativum

Liliac é es

sence de sorci è res ! Ail Allium sativum Liliac é es Description: L'Ail est une

Description:

L'Ail est une plante vivace constitu é d'un bulbe form é de gousses envelopp é es dans une membrane, que surmonte une tige unique, pouvant atteindre 1 m de haut, et portant des feuilles longues et minces. La tige porte à son extr é mit é une ombelle de fleurs blanches comestibles.

Propri ét és Médicinales:

On utilise uniquement le bulbe et son essence.

13

Usage Interne:

En usage interne l'Ail est utilis é en prophylaxie et en traitement des maladies infectieuses (grippe, typho ï de, dipht é rie), en traitement des diarrh é es et dysenteries, des affections pulmonaires (tuberculose, bronchites chroniques), de l'asthme et des emphys èmes, ainsi que de la coqueluche. Il est aussi utile en cas d'asth é nie, de fatigue cardiaque, dans le traitement de certaines tachycardies, de l'hypertension art é rielle, et autres troubles circulatoires. L'Ail est aussi r é put é dans le traitement de

l'art é rioscl é rose, des rhumatismes, de la goutte, de la lithiase urinaire et pour lutter contre les parasites intestinaux (ascaris, oxyures, t é nia). L'Ail peut soigner bien d'autres maladies encore, qu'il serait fastidieux de nommer toutes ici, l'Ail é tant en effet depuis longtemps connu comme é tant un rem è de quasi universel et peu co ûteux. Pour tout cela, prenez l'habitude de manger de l'Ail r é guli è rement sous forme de condiment, dans vos

plats, salades, etc

Utilisez le alors cru de pr é f é rence. Si la mauvaise haleine ne vous rebute pas, vous

pouvez aussi manger une à deux gousses d'Ail chaque matin, ainsi que pendant les repas. Vous pouvez aussi chaque soir hacher deux gousses d'Ail avec quelques branches de Persil et ajouter

quelques gouttes d'huile d'Olive. Le lendemain matin, en faire une tartine pour le petit d é jeuner. Vous pouvez aussi faire des cures discontinues de quelques jours de teinture d'Ail au 1/50 à raison de 10 à

15 gouttes deux fois par jour.

En traitement contre la bronchite, la coqueluche, l'emphys ème et l'hypertension, vous pouvez prendre

20 à 30 gouttes d'alcoolature d'Ail deux fois par jour.

Pour vous d é barrasser des parasites intestinaux, r â pez 3 à 4 gousses d'Ail dans une tasse d'eau ou de

lait bouillant, laissez mac é rer toute la nuit, et boire le mé lange le lendemain à jeun. Ce traitement doit

ê tre suivi pendant 3 semaines. Vous pouvez aussi faire une d é coction de 25 g d'Ail pendant 20 min

dans un verre d'eau ou de lait, que vous prendrez à raison de deux verres par jour pendant 3­4 jours durant la lune descendante. Cette cure est à renouveler chaque mois. Contre les vers intestinaux vous pouvez aussi prendre 20 g de suc d'Ail dans 200 g de lait ti è de à jeun. Ou prendre un sirop vermifuge, constitu é de 200 g de gousses d'Ail é cras é es que vous laisserez infuser pendant 1 heure dans d'un litre d'eau bouillante, puis passez le tout, et ajoutez 1 kg de sucre. Ce sirop est à prendre à raison de 2 à 3 cuiller é es à soupe le matin à jeun. Pour lutter plus sp é cifiquement contre les t é nias (qui sont des parasites particuli è rement coriaces), r â pez les gousses d'une grosse t ê te d'Ail, et faites les bouillir pendant 20 minutes dans du lait. Boire ce m é lange chaque matin à jeun jusqu' à expulsion du ver, et ne rien manger avant midi.

Note: L'Ail doit être utilis é avec prudence par les sujets présentant des irritations du tube digestif. Chez les enfants, il est préfé rable de l'employer modérément. Les femmes allaitant doivent le supprimer de leur alimentation. Il est contre­indiqué dans les états d'inflammation violente des voies respiratoires.

Usage Externe:

En usage externe, l'Ail est utilis é contre les cors, les verrues, les durillons, les plaies, les plaies infect é es et les ulc è res, ainsi que contre les abc è s froids, les tumeurs blanches et les kystes. On l'utilise é galement contre la gale, la teigne, les otalgies et n é vralgies rhumatismales, la surdit é rhumatismale, et contre les piq û res de gu ê pe et d'insectes. Contre les tumeurs blanches, faites vous un onguent, constitu é d'Ail pil é avec de la graisse et de l'huile, que vous appliquerez sur la tumeur. Pour d é sinfecter les plaies et les ulc è res, utilisez une solution de suc d'Ail à 10 % avec 1 à 2 % d'alcool, ou faites des compresses de vinaigre d'Ail constitu é de 30 g d'Ail r â p é que vous ferez

14

mac é rer pendant 10 jours dans un demi litre de vinaigre. Contre la gale et la teigne, faites vous des lavages avec une d é coction de 6 gousses d'Ail pour un litre d'eau, ou bien des frictions avec un mé lange constitu é d'une part d'Ail pour deux d'huile camphr é e. Ce dernier m é lange peut aussi ê treutilis é en friction contre l'asth é nie et la fatigue g én é rale. Contre la surdit é rhumatismale, introduisez un tampon de coton imbib é de suc d'Ail dans l'oreille chaque soir. Pour lutter contre les otalgies, introduisez dans l'oreille une gaze assez longue (pour pouvoir la retirer facilement), contenant une gousse d'Ail r â p é e. Contre les cors, les verrues et les durillons, pilez une gousse d'Ail que vous appliquerez le soir en cataplasme frais, en veillant bien à prot é ger avec un sparadrap les zones de peau saine. Les r é sultats doivent ê tre visibles au bout de 15 jours. Une autre solution consiste à appliquer une gousse d'ail chaude, cuite au four, plusieurs fois par jour sur la zone à traiter. Vous pouvez aussi couper une rondelle d'Ail que vous appliquerez en la maintenant bien fermement sur la zone à traiter. Ce traitement est à renouveler matin et soir. Contre les verrues et les petits kystes, vous pouvez frotter la zone avec un morceau d'Ail plusieurs fois par jour. A la fin du traitement, faire de petits empl â tres d'argile. Enfin, contre les piq û res de gu ê pes et autres insectes, extrayez le dard, puis frottez la piq û re avec un morceau d'Ail.

Magie et Sorcellerie:

Genre: Masculin

Planète: Mars

É lément: Feu

Dé ités: Hécate, Mars

Propri ét és Magiques:

L'Ail é tait mang é lors des festins en l'honneur d'H é cate, et il était laiss é à la crois é e des chemins en sacrifice pour Elle. L'Ail é tait r é put é prot é ger contre la peste, et il est encore utilis é pour soigner des maladies. Une ancienne incantation utilisait l'Ail en protection contre l'h é patite. Pour cela, il suffit de porter 13 gousses d'ail à la fin d'une corde autour du cou pendant 13 jours. Le dernier jour, au milieu de la nuit, marchez jusqu' à l'intersection de deux rues, enlevez le collier d'ail, laissez le derri è re vous et retournez chez vous sans regarderen arri è re. L'Ail est aussi tr è s protecteur. Les marins en emportaient à bord des bateaux pour les prot é ger du naufrage. Au Moyen­Age les soldats en portaient comme un bouclier, alors que les Romains en mangeaient pour se donner du courage. Plac é dans une maison, il prot è ge celle ci contre l'intrusion de

d é mons, contre les voleurs et cambrioleurs, et suspendu au dessus de la porte il repousse les

personnes envieuses.L'Ail est particuli è rement recommand épour prot é ger les maisons neuves. Port é sur quelqu'un il prot è ge contre le mauvais temps (les montagnards en portent), et les monstres, et il sert de bouclier contre les attaques de vos ennemis. Quand des mauvais esprits sont la, mordez dans de l'Ail pour les faire fuir, ou r é pandez de la poudre d'ail sur le sol (si vous ne pouvez pas en manger pendant quelque temps). L'Ail est aussi plac é au dessus des lits des enfants pour les prot é ger pendant leur sommeil, et les fianc é s en portaient une gousse dans leur poche pour avoir de la chance et pour é loigner les d émons pendant leur Grand Jour.

Frott é à l'int é rieur des pots et des casseroles avant de cuisiner dedans, l'Ail repoussait les vibrations

n é gatives qui pourraient contaminer la nourriture. Quand il est mang é , l'Ail agit comme un

aphrodisiaque, et quand un aimant ou de la magn é tite est frott é avec de l'Ail il perd alors ses pouvoirs magiques.

15

Amandier

Prunus Dulcis

Rosac é es

Amandier Prunus Dulcis Rosac é es Description: L'Amandier est un arbre pouvant atteindre 3 à 6

Description:

L'Amandier est un arbre pouvant atteindre 3 à 6 m de haut, et dont les branches sont couvertes de feuilles lanc é ol é es caduques et de belles fleurs blanches à roses au printemps. Les fleurs laissent la place ensuite à des fruits verts duveteux qui contiennent les noix bien connues que sont les Amandes. Il est cultiv é principalement dans le Sud de l'Europe, dans les pays de la M é diterran ée, et en Californie.

Propri ét és Médicinales:

On utilise principalement les, fleurs, les feuilles, les amandes et les coques.

Usage Interne:

En usage interne l'Amandier est utilis é pour soigner les toux, les toux quinteuses (coqueluche), l'insuffisance h é patique, et les ulc è res gastriques. Contre la toux et la coqueluche, vous pouvez prendre une d é coction constitu é e de 2 poign é es de coques d'Amandier par litre d'eau, à laisser bouillir 20 min. Cette d é coction est à prendre par petites tasses au cours de la journ é e. Contre la toux et l'insuffisance h é patique vous pouvez prendre une infusion constitu é e de 30 g de feuilles et de 15 g de fleurs d'Amandier pour un litre d'eau, à laisser infuser 10 min. Cette infusion est à prendre à raison d'une tasse avant chaque repas pour l'insuffisance h é patique, et à raison de 4 tasses entre les repas pour la toux. Enfin contre les ulc è res gastriques vous pouvez prendre 30 à 35 g d'Amandes douces é pluch é es, 2 fois par jour, ou mieux encore un m élange constitu é de 30 g d'Amandes douces é cras é es, 10 cl de lait et 5 cl de cr è me fra î che. Ce traitement est tr è s efficace, les corps gras de l'Amande ainsi que ses prot é ines forment un film protecteur à l'int é rieur de l'estomac, et d'autres mol é cules soulagent la douleur et freinent la production d'acide par l'estomac.

Usage Externe:

En usage externe, les Amandes sont utilis é es pour calmer les d é mangeaisons cutan é es. Pour cela vous pouvez utiliser un lait d'Amande constitu é de 100 g d'Amandes douces mises à tremper dans de l'eau ti è de, puis pil é es sans leur peau, 100 g de sucre et 2 litres d'eau. M é langez bien le tout et passez. Si vous avez aval é une arrê te ou autre esquille, vous pouvez vous faire des gargarismes avec de l'huiel d'Amande douce fortement sucré e. Cela soulagera la douleur et é vitera l'ulc é ration. L'huile d'amande douce est surtout utilis é e dans les cosm é tiques et les huiles de massages, et est bien

16

connue pour ses propri é t é s é mollientes.

Magie Sorcellerie :

Genre: Masculin

Planète: Mercure

É lément: Air

Dé ités: Attis, Mercure, Thot, Hermès

Propri ét és Magiques:

L'Amande, tout comme les feuilles et le bois de l'arbre, sont à utiliser lors des rituels de prosp é rit é et d'argent. Traditionnellement il est dit que grimper dans un amandier est cens é vous assurer le succ è s dans les affaires. Manger des amandes est sens é combattre les fi è vres et apporter la sagesse. Il est dit aussi que manger cinq amandes avantde boire pr é vient de l'ivresse. Dans certaines traditions é sot é riques, l'amandier servait à faire les baguettes magiques, parce que c'est une plante d'Air, qui est l' é l é ment des baguettes magiques. Aujourd'hui encore l'amandier est consid é r é comme un bois id é al pour faire sa baguette magique ou son b âton magique. Enfin mettre des amandes dans votre poche est cens é vous mener à des tr é sors.

Ang é lique

Angelica Archangelica

Ombellifè res

sors. Ang é lique Angelica Archangelica Ombellif è res Description: L'Ang é lique est une plante

Description:

L'Ang é lique est une plante bisannuelle, vivant 3 ans, dont la taille peut atteindre les 2 m è tres. Ses larges feuilles à folioles ovales, sont dent é es, et poss è dent une odeur tr è s aromatique. Ses grandes tiges cylindriques sont cannel é es, creuses, et de couleur vert violac é . Les fleurs, qui ne sont produites à l'extr é mit é des tiges et des ramifications qu' à la troisi è me ann é e de la plante, se pr é sentent sous la forme de grandes ombelles odorantes, de couleur jaune verd â tre. Une fois f é cond é es, elles produisent des graines, puis la plante meurt.

Propri ét és Médicinales:

La plante toute enti è re est utilisable, mais on utilise principalement les tiges, la racine et les semences.

17

Usage Interne:

En usage interne, l'Ang é lique s'utilise pour lutter contre la fatigue g é n é rale, l'an é mie, l'atonie digestive des personnes faibles, l'acidit é gastrique, l'insuffisance h é patique, l'a é rophagie, les spasmes de l'estomac et de l'intestin, les vomissements spasmodiques, les ballonnements et l'ent é rite. On l'utilise aussi dans le traitement de la tuberculose, des bronchites chroniques, de l'asthme nerveux, des migraines nerveuses, des vertiges, des troubles de r è gles, des pertes blanches, et du rachitisme. Pour tout cela vous pouvez prendre une infusion constitu é e de 40 g de racines ou de semences d'Ang é lique par litre d'eau, à prendre à raison d'une tasse apr è s les repas. Vous pouvez aussi prendre de la teinture ou de l'alcoolature d'Ang é lique à raison de 20 à 30 gouttes avant les repas, ou de la poudre de racine à raison de 4 à 8 g dans du sirop ou un liquide quelconque. Contre l'atonie digestive, et la fatigue g é n é rale, vous pouvez prendre du vin d'Ang é lique, constitu é de 60 g de racines d'Ang élique coup é es, de 8 g de Cannelle fine, et de 2 litres de vin rouge, que vous laisserez infuser à froid pendant 4 jours dans un bocal ferm é . Filtrez le tout, et prenez­en 1 cuiller é e à soupe matin, midi et soir au coucher. Contre l'atonie digestive, vous pouvez aussi prendre un vin tonique constitu é de 30 g de racine d'Ang é lique, de 20 g de racine de Gentiane pour 1 litre de vin g é n é reux, que vous laisserez mac é rer pendant une semaine. Ce vin est à prendre à raison d'un verre à mad è re au tout d é but des repas. Contre les probl è mes de digestion, ou de manque d'app é tit, vous pouvez prendre de la cr è me d'Ang é lique. Celle ci se fabrique en m élangeant 8,5 g de tiges fra î ches d'Ang é lique coup é es en petits morceaux, 4 g de Muscade, 1,5 g de Cannelle, 0,30 g de Clous de Girofle, 300 g de sucre, 300 g d'eau, et 1 litre d'eau de vie. Faites fondre le sucre dans l'eau, puis ajouter les autres constituants, laissez mac é rer pendant 6 semaines, puis filtrez le tout à froid. Cette cr è me est à prendre à raison d'un verre à liqueur. Vous pouvez aussi prendre, à la m ême posologie, de la liqueur d'Ang é lique, constitu é e de 45 g de tiges vertes d'Ang é lique, 1,250 litres d'eau de vie, 750 g d'eau et 1 kg de sucre. Laissez macé rer les tiges coup é es en petits morceaux pendant 4 jours dans l'eau de vie, puis ajoutez le sucre et l'eau, et laissez mac é rer le tout pendant une semaine. Filtrez et conservez dans un r é cipient bouch é .

Usage Externe:

En usage externe, l'Ang é lique s'utilise dans le traitement des affections buccales, des algies rhumatismales et des contusions. Pour cela elle s'utilise sous forme de compresses et de gargarisme de teinture m è re dissoute à hauteur d'une cuiller é e à soupe dans un verre d'eau bouillante.

Magie et Sorcellerie:

Genre: Masculin

Planète: Soleil

É lément: Feu

Dé ités: Vénus

Propri ét és Magiques:

Une fois adulte c'est une plante protectrice, utilis é e dans tous les encens de protection et d'exorcisme. R é pandez en aux quatre coins de votre maison, ou tout autour de celle ci pour faire fuir les d é mons. Vous pouvez aussi en frotter sur vous pour renvoyer tout sortil è ge lanc é contre vous. Ajout é e au bain, l'Ang é lique renvoie les mal é dictions, rituels et sortil è ges effectu é s contre vous, et vous assure une bonne sant é . La racine é tait port é e dans la poche comme un talisman protecteur par certaines tribus d'Indiens d'Am é rique. Pour invoquer des anges, br û lez de la poudre de racine d'Ang é lique comme encens.

18

L'Ang é lique est aussi utilis é e dans les encens et m élanges de gu é rison, et en fumer les feuilles est cens é provoquer des visions. Enfin frotter une racine d'Ang élique entre vos mains vous donnera de la chance au jeu.

Anis Etoil é

Illicium verum

Magnoliac é es

au jeu. Anis Etoil é Illicium verum Magnoliac é es Description: L'Anis Etoil é ou Badiane

Description:

L'Anis Etoil é ou Badiane est issue du Badianier. Le Badianier est un arbuste à feuilles persistantes pouvant atteindre 18 m de haut, dont les branches portent des feuille vert fonc é , lanc é ol é es, lisses et aromatiques. Elles se couvrent ensuite de fleurs jaune p âle qui se transforment ensuite en gousses en forme d'é toile à 8 branches qui contiennent chacune une graine. Toutes les parties du Badianier sont aromatiques: du tronc gris­blanc et lisse, aux feuilles, fleurs et graines.

Propri ét és Médicinales:

L'Anis É toil é est principalement utilis é en usage interne, et on utilise principalement le fruit et la semence. Il est utilis é sur de courtes p é riodes (pas plus de quelques jours) pour soigner les dyspepsies, les ballonnements et les vomissements nerveux. Pour tout cela vous pouvez l'utiliser sous forme d'une infusion de 30 g de fruits par litre d'eau, à prendre à raison d'une tasse aprè s chaque repas. Vous pouvez aussi prendre une infusion d'une cuiller é e à caf é de semences par tasse d'eau bouillante, à raison d'une tasse apr è s les repas, ou de la poudre d'Anis É toil é à raison d'1 à 4 g par jour sous forme de cachets, ou enfin sous forme de teinture à raison de 5 à 20 g par jour. Enfin contre les ballonnements, et les digestions difficiles vous pouvez prendre de la liqueur d'Anis, constitu é e de 40 g de semences d'Anis É toil é concass é es, 1 g de Cannelle, 500 g de sucre, et 1 litre d'eau­de­vie. Laissez mac é rer le tout 6 semaines et filtrez. Cette liqueur est à prendre à raison d'un verre à liqueur apr è s les repas.

Magie et Sorcellerie:

Genre: Masculin

Planète: Jupiter

É lément: Air

19

Propri ét és Magiques:

Le fruit s é ch é en forme d' é toile est br û l é comme encens pour accro î tre les pouvoirs psychiques, et est port é sur soi en chapelet pour le m ê me but. Parfois on en place aux 4 points cardinaux sur l'autel pour lui donner du pouvoir. Il est aussi port é sur soi pour apporter la chance, et il fait d'excellents pendules.

Anis vert

Pimpinella Anisum

Ombellif ères

pendules. Anis vert Pimpinella Anisum Ombellif è res Description: L'Anis est une plante annuelle, qui peut

Description:

L'Anis est une plante annuelle, qui peut atteindre 50 cm de haut, odorante dans toutes ses parties mais surtout dans ses semences qui seules sont utilis é es. Ses fleurs blanches et group é es en ombelles de huit à quinze rayons, peu fournies, fleurissent en juillet et sont remplac é es par de tr è s petits fruits ovoï des d'un vert gris â tre, nerv é s. Ses feuilles de deux formes, les inf é rieures à lobes arrondis, et les sup é rieures à folioles aigu ë s r é tr é cies à la base et son odeur caract é ristique la diff é rencient ais é ment des Ombellif è res sauvages de m ême allure.

Propri ét és Médicinales:

L'Anis vert s'utilise exclusivement en usage interne, et seules ses semences et son essence sont actives. L'Anis vert s'utilise dans le traitement des dyspepsies nerveuses, du m ét é orisme, de l'a é rophagie, des vomissements nerveux, des migraines digestives, et des vertiges et é blouissements digestifs. On l'utilise aussi en cas de r è gles douloureuses, de colique chez les enfants, d' é r é thisme cardio­vasculaire (fausse angine de poitrine), d'asthme, de spasmes bronchiques, de toux, d'insuffisance lact é e, et d'oliguries. Pour tout cela vous pouvez prendre une infusion d'une cuiller é e à caf é de semences d'Anis vert pour 1 tasse d'eau bouillante, à prendre à raison d'une tasse apr è s chaque repas. Vous pouvez aussi prendre de la poudre d'Anis sous forme de cachets, à raison de 0,20 à 2 g par jour, ou de la teinture d'Anis à raison de 50 à 150 gouttes par jour (soit 1 à 3 g) pour un adulte, et à raison de 10 à 20 gouttes pour un enfant. L'alcoolat d'Anis (renfermant 2 g d'essence pour 98 g d'alcool à 90 ° ) est à prendre à raison de 5 à 15 g par jour, alors que le sirop d'Anis, que l'on donnera pr é f é rentiellement aux enfants, est à prendre à raison de 30 à 60 g par jour, mais en plusieurs fois, à raison d'une cuiller é e à caf é à chaque fois. Pour les affections bronchiques, on utilisera plut ôt le baume de soufre anis é , constitu é de 1 g de soufre, et de 4 g d'essence d'Anis vert, à prendre à raison de 6 à 8 gouttes dans une potion. En cas de spasmes, vous pouvez prendre une potion antispasmodique, constitu é e de 10 gouttes

20

d'essence d'Anis vert, 20 gouttes d' é ther sulfurique, 12 gouttes de laudanum de Sydenham, 50 g de sirop diacode, et de 150 g d'infus é de Badiane (Anis é toil é ). Pour les probl è mes digestifs, vous pouvez prendre de la liqueur d'Anis, constitu é e de 40 g de semences d'Anis concass é es, 1 g de Cannelle, 500 g de sucre et 1 litre d'eau de vie, m é langez le tout, et laissez macé rer pendant 6 semaines, et filtrez. Cette liqueur est à prendre à raison d'un verre à liqueur apr è s les repas.

Attention: L'essence d'anis à forte dose est un poison nerveux, stupéfiant, dont la vente est rigoureusement r églementée en France.

Magie et Sorcellerie:

Genre: Masculin

Planète: Jupiter

É lément: Air

Dé ités: Apollon, Mercure

Propri ét és Magiques:

Remplissez une petite taie d'oreiller avec des graines d'Anis et dormez dessus. Cela vous prot é gera contre les cauchemars. L'Anis peut aussi ê tre utilis é comme encens de protection et dem é ditation. L'Anis frais était plac é dans une pi è ce pour faire fuir les d émons, et on en pla ç ait parfois autour du cercle magique pour prot é ger le magicien ou le sorcier des mauvais esprits. Il prot è ge aussi contre le mauvais oeil. Les graines d'Anis sont aussi utilis é es dans les bains de purification, sp é cialement quand elles sont associ é es aux feuilles de Laurier. L'Anis est aussi utilis é pour appeler des bons esprits pour aider lors d'une action magique, et une brindille d'anis suspendue à la colonne de votre lit est cens é e vous rendre votre jeunesse perdue.

Armoise

Artemisia vulgaris

Composé es

jeunesse perdue. Armoise Artemisia vulgaris Compos é es Description: L'Armoise est une plante vivace aromatique

Description:

L'Armoise est une plante vivace aromatique pouvant atteindre 2,50m de haut. Ses tiges à base rougeâ tre portent des feuilles indent é es de couleur vert­gris sur la face sup é rieure, et argent é es et duveteuses sur la face inf é rieure. Elles se couvrent ensuite de grappes de fleurons de couleurs brun­ rouge. Le meilleur moment pour cueillir l'Armoise est en Lune montante.

21

Propri ét és Médicinales:

On utilise principalement les sommit é s fleuries, les racines et les feuilles.

Usage Interne:

En usage interne, l'Armoise est utilis é e pour traiter l'absence de r è gles li é e à l'an é mie, au lymphatisme ou à la chlorose, les n é vralgies li é es à des troubles menstruels, les troubles de la formation, les vertiges et la lipothymie, l' é pilepsie et les accidents é pileptiformes des jeunes filles juste avant la pubert é , les troubles nerveux (hyst é rie, danse de St Guy), et les vomissements nerveux chroniques. Elle sert aussi à traiter les dyspepsies et les convulsions infantiles. Pour tout cela vous pouvez prendre de la poudre de feuilles, à raison de 4 à 12 g par jour dans une boisson chaude, ou de la teinture à raison de 5 à 15 gouttes par jour. Contre les vertiges, l'am é norrh é e et les spasmes vous pouvez prendre une infusions constitu é e de 10 à

15 g de sommit é s fleuries pour un litre d'eau à laisser infuser 15 minutes. Cette infusion est à prendre

à raison de 3 tasses par jour entre les repas. Pour l'am é norrh é e cette infusion est à prendre pendant les

10 jours qui pré c è dentla p é riode des r è gles.

Contre l'am é norrh é e vous pouvez prendre une infusion constitu é e d'une pinc é e de tiges d'Armoise, une pinc é e de tiges de Camomille, une pinc é e de tiges de M élisse, une pinc é e de tiges de Marrube, une pinc é e de tiges de Rue, une pinc é e de tiges d'Absinthe et une pinc é e de fleurs de Souci pour un litre d'eau bouillante. Cette infusion est à prendre à raison de 3 tasses par jour, entre les repas. Contre l'am é norrh é e des chloritiques vous pouvez prendre de l'extrait aqueux d'Armoise en pilules à raison de 0,5 à 2 g par jour, ou du vin d'Armoise constitu é de 60 g d'Armoise que vous ferez mac é rer

dans un litre de vin rouge. Contre l' é pilepsie, vous pouvez prendre un m é lange de 50 g de racine d'Armoise pulv é ris é e dans 50 g de miel, à raison de 4 cuilleré es à café par jour. Contre les affections nerveuses vous pouvez prendre 2 à 4 g de poudre de racine dans une boisson chaude. Enfin contre les r è gles douloureuses et trop abondantes vous pouvez vous faire une infusion de 30 à

40 g d'Armoise et d'autant de Bourse à Pasteur pour un litre d'eau.

Attention: A doses trop fortes l'Armoise peut provoquer de graves intoxications (hépato­ néphrite accompagnée de convulsions) qui peuvent être mortelles. Elle est aussi à éviter chez les femmes enceintes.

Usage Externe:

En usage externe l'Armoise est utilis é e pour acc é l é rer la d é livrance et faciliter l'expulsion des caillots en cas de r è gles difficiles. Pour cela vous pouvez, en plus de prendre l'infusion en usage interne, vous faire sur le bas ventre des cataplasmes de feuilles et de sommit é s fleuries d'Armoise.

Magie et Sorcellerie:

Genre: F éminin

Planète: Vénus

É lément: Terre

Dé ités: Artémis, Diane

22

Propri ét és Magiques:

Placer de l'Armoise dans ses chaussures est cens é vous permettre de marcher pendant des kilom è tres sans fatigue. Pour cela cueillez l'Armoise avant le lever du soleil en disant:

Tollam te artemisia, ne lassus sim in via

Dormir sur un oreiller rempli d'Armoise vous procurera des r ê ves proph é tiques. Boire une infusion d'Armoise lors de la Lune Noire vous r é v é lera des proph é ties de type Armageddon. L'Armoise est aussi br û l é e avec du Bois de Santal ou de l'Absinthe lors de rituels de voyance, et une infusion d'Armoise adoucie de miel bue avant la divination, am é liorera celle­ci. L'infusion d'Armoise chaude est aussi utilis é e pour nettoyer les boules de cristal et les miroirs magiques pour augmenter leur clart é . Les feuilles d'Armoise, elles, sont plac é es autour de la base de la boule ou en dessous pour aider lors de travaux psychiques. Porter de l'Armoise sur soi est cens é vous prot é ger contre le poison, les b ê tes sauvages, et les insolations. Plac é e dans une habitation elle emp ê che les lutins et les "mauvaises choses" d'entrer, et des bouquets d'Armoise sont utilis é s au Japon par l'Ainus pour exorciser les esprits de la maladie qui sont suppos é s ne pas en supporter l'odeur. En Chine l'Armoise est suspendue au dessus des portes pour tenir les mauvais esprits é loign é s des habitations. L'Armoise poss é dant un grand pouvoir de purification, il est appropri é d'en fumiger avant de prendre une d é cision importante, ou de prendre un tournant important dans votre vie. Un bouquet d'Armoise cueilli au solstice d' é t é vous portera bonheur pour toute l'ann é e à venir. Surtout si vous ê tes une femme (l'Armoise é tant la plante des femmes par excellence). Auparavant les

c é l é brations du solstice d' é t é incluaient une fumigation d'Armoise.

Elle est aussi port é e pour accro î tre le d ésir sexuel et la fertilit é , pour é viter le mal de dos et pour

soigner la maladie et la folie. Plac é e pr è s du lit elle aide à accomplir une projection astrale. Boire une infusion d'Armoise à la Nouvelle Lune vous permettra d'acqu é rir des capacit é s psychiques. Et en boire à la Pleine Lune vous aidera à r é aliser vos d é sirs sexuels. Vous pouvez ajouter de l'Armoise à n'importe quelle potion d'amour pour obtenir un acc è s aux sentiments de quelqu'un d'autre et pour se lier psychiquement à son amant(e). Enfin portez une branche d'Armoise fra î che sur vous pour voyager en s é curit é , et é viter les obstacles et les retards sur la route.

23

Aub épine

Crataegus oxyacantha

Rosac é es

Aub é pine Crataegus oxyacantha Rosac é es Description: L'Aub é pine est un arbuste pouvant

Description:

L'Aub é pine est un arbuste pouvant atteindre 10 m de haut, à feuilles caduques dent é es et lob é es, qui est beaucoup utilis é dans nos contr é es pour faire des haies à cause de ses é pines. Elle porte des fleurs blanches en bouquets denses à la fin du printemps, qui donnent ensuite des petits fruits rouges.

Propri ét és Médicinales:

Seules les fleurs et les baies sont utilis é es, et uniquement en usage interne, et g é n é ralement pour des traitements de longue dur é e de type traitement de fond (l'Aub é pine met du temps à agir, et elle ne

s'accumule pas dans le corps). L'Aub é pine est utilis é e pour soigner les palpitations, les douleurs cardiaques, l'angine de poitrine, les spasmes vasculaires, la tachycardie et autres arythmies, et l'hypertension. Elle s'utilise aussi pour traiter les bouff é es congestives, les insomnies et autres d é sagr é ments de la mé nopause, l'ath é roscl é rose, les troubles de dystonies neuro­v é g é tatives (angoisses, vertiges, bourdonnement d'oreille), mais aussi les diarrh é es, la dysenterie, et la lithiase urinaire et biliaire. Pour tout cela vous pouvez la prendre sous forme d'infusion d'une cuiller é e à caf é d'Aub é pine par tasse d'eau bouillante, à prendre à raison de 2 à 3 tasses par jour. Vous pouvez aussi la prendre sous forme d'extrait fluide à raison de 10 à 15 gouttes, 3 fois par jour, ou de tisane de baies, constitu é e de

15 g de baies pour un litre d'eau, à prendre à raison de 2 à 3 tasses par jour.

Contre l'hypertension vous pouvez prendre de la teinture alcoolique d'Aub é pine au 1/5, à raison de 20 gouttes avant chaque repas, 3 semaines par mois. Contre les spasmes et l'insomnie cette teinture est à prendre à raison de 40 gouttes au coucher. Contre les spasmes, vous pouvez vous faire une mixture compos é e de 20 g de teinture d'Aub é pine, et

de 10 g de teinture de Passiflore et d'alcoolature de Ballote à parts é gales, à prendre à raison de 40 à

60 gouttes, 3 fois par jour.

Contre l'anxi é t é , l'angoisse, ou les n é vroses, vous pouvez prendre un mé lange, constitu é de 1 g de teinture de Belladone, et de 10 g de teinture d'Aub é pine et de teinture de Passiflore à parts é gales, à raison de 20 gouttes dans un peu d'eau, 2 fois par jour. Contre les arythmies, tachycardies, et autres palpitations, vous pouvez prendre un m é lange compos é de 3 g de teinture de Passiflore et de teinture d'Aub é pine à parts é gales, de 4 g d'extrait de Val é riane, et une quantit é suffisante d'hydrolat de Menthe pour un volume total de 90 ml, à prendre à raison d'une cuiller é e à caf é dans un peu d'eau. Enfin, contre les troubles de la mé nopause, les dyspepsies nerveuses et les insomnies des cardiaques, vous pouvez prendre un vin compos é de 100 g de Gui, 50 g d'Aub é pine pour un litre de vin blanc, que vous laisserez mac é rer pendant une semaine. Ce vin est à prendre à raison d'un verre à mad è re avant les 2 repas principaux.

24

Magie et Sorcellerie:

Genre: Masculin

Planète: Mars

É lément: Feu

Dé ités: Cardea, Flora, Hymen

Propri ét és Magiques:

L'Aub é pine é tait autrefois utilis é e pour d é corer les m âts de Mai. On a cru aussi pendant longtemps

que les Aub é pines é taient des sorci è res qui s' é tait transform é es d'elles mê mes en arbre ! D'ailleurs les sorci è res ont longtemps fait leurs rites autour de cet arbre. L'Aub é pine a longtemps é t é utilis é e pour augmenter la fertilit é . A cause de ce pouvoir elle é tait utilis é e lors des mariages, sp é cialement ceux qui avaient lieu au printemps. Les feuilles, é taient, curieusement, aussi utilis é es pour accro î tre ou maintenir la fid élit é ou la chastet é . Dans ce but elles

é taient dispos é es autour du lit ou de la chambre à coucher.

Mise dans un sachet à bord d'un bateau p ê cheur, l'Aub é pine assure une bonne prise et port é e sur soi, elle apporte la joie et le bonheur aux personnes tristes ou d é prim é es. Elle prot è ge aussi contre la foudre, et dans une maison ou se trouve de l'Aub é pine, aucun esprit mauvais ne peut entrer, et elle prot è ge aussi les maisons contre les d ég â ts caus é s par les orages. Les Romains en pla ç ait dans les berceaux pour prot é ger les enfants contre les mauvais sorts. Dans le pass é la plupart des jardins de sorci è res contenaient au moins un pied d'Aub é pine. L'Aub é pine est d é di é e aux f é es, et elle fait partie des trois arbres de la triade f é erique en Angleterre :

Ch ê ne, Fr ê ne, et Aub é pine, et lorsque ces trois arbres poussaient ensemble, il é tait dit que l'on pouvait alors voir des f é es.

Avoine

Avena Sativa

Poac é es

alors voir des f é es. Avoine Avena Sativa Poac é es Description: L'Avoine est une

Description:

L'Avoine est une herbe annuelle à tiges dress é es, qui peut atteindre 1 m de haut. Ses tiges portent des feuilles lin é aires et des panicules l â ches d' é pillets constitu é s de 3 fleurs vertes qui donnent ensuite des grains comestibles connus dans le monde entier.

25

Propri ét és Médicinales:

C'est un anti­spasmodique tr è s puissant. Sa valeur nutritive est sa digestibilit é en font un atout majeur dans la di è te des convalescents, particuli è rement les patients souffrant de gastro­ent é rite et de dyspepsie. L'extrait d'avoine est un tonique tr è s efficace pour calmer les nerfs et les spasmes ut é rins. On peut aussi s'en servir dans le bain pour soulager les douleurs arthritiques et rhumatismales.

Magie et Sorcellerie:

Genre: Féminin

Planète: Vénus

É lément: Terre

Dé ités: Déméter, Vénus

Propri ét és Magiques:

L'Avoine est utilis é dans les rituels de prosp é rit é et d'argent (souvent dans des bouteilles ou des pots magiques). Les grains é taient auparavant é parpill é s lors des rituels de r é colte pour honorer la Terre

M è re, pour la remercier de ses bont é s.

Si vous cherchez un travail cuisinez et mangez un g âteau d'Avoine. Enfin pour augmenter vos

revenus mangez du pain d'Avoine.

Basilic

Ocynium Basilicum

Labi é es

du pain d'Avoine. Basilic Ocynium Basilicum Labi é es Description: Le Basilic est une plante annuelle

Description:

Le Basilic est une plante annuelle ou vivace é ph é m è re pouvant atteindre 60 cm de haut, dont les tiges quadrangulaires portent des feuilles dent é es, au parfum fort et frais, é voquant le Clou de Girofle, puis des petites fleurs blanches à la fin de l' é t é .

Propri ét és Médicinales:

On utilise principalement les sommit é s fleuries et surtout l'essence obtenue par distillation à la vapeur des feuilles.

Usage Interne:

En usage interne, le Basilic est utilis é dans le traitement de l'asth é nie nerveuse (surmenage

intellectuel),

des

angoisses,

de

l'insomnie

nerveuse,

des

spasmes

gastriques,

des

infections

26

intestinales, des vertiges, et de la coqueluche. Il sert aussi pour lutter contre les migraines, l' é pilepsie, la paralysie, la goutte et les r è gles insuffisantes. Pour tout cela vous pouvez prendre de l'essence de Basilic à raison de 2 à 5 gouttes, 3 fois par jour en solution alcoolique ou dans du miel. Pour les probl è mes de digestion, vous pouvez prendre une infusion faite d'une cuiller é e à dessert de Basilic par tasse d'eau bouillante, à prendre à raison d'une tasse apr è s chaque repas. Contre les spasmes, vous pouvez prendre un saccharol é antispasmodique, constitu é d'1 g d'essence de Basilic et d'essence de Marjolaine à parts é gales et de 50 g de sucre en poudre. Ce saccharol é est à prendre à raison d'une demi à une cuilleré e à caf é dans une tasse de Tilleul ou de Verveine apr è s les repas.

Usage Externe:

En usage externe, le Basilic sert à traiter la perte d'odorat (principalement celui provoqu é par le coryza chronique). Pour cela vous pouvez utiliser les feuilles s è ches pulv é ris é es, ou l'essence de Basilic, que vous inhalerez. L'essence ou les feuilles froiss é es peuvent aussi ê tre utilis é es pour traiter les piq û res de gu ê pe, et comme traitement d'appoint des piqû res de serpents.

Attention: Le Basilic stimulant les s écré tions hypophysaires, il est à éviter chez les femmes enceintes et les personnes présentant une peau sensible.

Magie et Sorcellerie:

Genre: Masculin

Planète: Mars

É lément: Feu

Dé ités: Vishnu, Erzulie

Propri ét és Magiques:

Une brass é e de Basilic frais provoque la sympathie entre deux personnes, et c'est pourquoi il est utilis é pour arr ê ter les heurts entre amoureux. Il est ajout é aux encens et sachets d'amour, et les feuilles fraî ches sont é cras é es contre la peau comme une sorte de parfum d'amour naturel. En Europe de l'Est on pensait qu'un jeune homme qui acceptait un brin de Basilic des mains d'une femme, en tomberait amoureux. Le Basilic est aussi utilis é pour la divination concernant l'amour : placez deux feuilles fra î ches de Basilic sur un charbon embras é . Si elles restent la ou vous les avez plac é et qu'elles br û lent rapidement en cendres, alors la relation ou le mariage envisag é sera harmonieux. S'il y a un l é ger craquement alors la relation sera perturb é e par des querelles. Si les feuilles s'envolent en craquant, alors la relation envisag é e n'a pas lieu d' ê tre. Si vous voulez savoir si quelqu'un est chaste ou de moeurs douteuses, mettez lui un brin de Basilic frais dans la main : il se fanera imm é diatement si cette personneest de moeurs l é g è res Le Basilic apporte la richesse à ceux qui en portent dans leurs poches, et il est utilis é pour attirer les consommateurs dans une boutique en pla ç ant un peu dans la caisse enregistreuse ou au dessus de la porte d'entr é e. Le Basilic est aussi utilis é pour s'assurer que l'ami de quelqu'un est franc. Saupoudrez votre corps avec de la poudre de Basilic pendant qu'il ou elle dort, sp é cialement sur le coeur, et votre relation sera marqu é e par la fid é lit é . Le Basilic peut aussi ê tre r é pandu sur le sol, pour chasser les mauvais esprits. Il est aussi utilis é dans

27

les encens d'exorcisme et dans les bains de purification. Des petits sachets peuvent ê tre plac é s dans chaque pi è ce de la maison pour prot é ger celle­ci. On disait aussi que les sorci è res buvaient une demi coupe de jus de Basilic avant de voler dans les airs. Le Basilic peut aussi ê tre utilis é lors d'un r é gime, mais en tant seulement qu'aide secondaire, et seulement sous le contrô le d'un di é t é ticien. Selon une vieille croyance, un homme ou une femme ne pouvait pas manger de grandes quantit é s d'un plat si du basilic avait é t é secr è tement ajout é à celui­ci. Enfin du Basilic offert en cadeau garanti la chance d'une nouvelle maison.

Baume de Gilead

Commiphora opobalsamum

nouvelle maison. Baume de Gilead Commiphora opobalsamum Description: Il s'agit d'un arbre pouvant atteindre

Description:

Il s'agit d'un arbre pouvant atteindre plus de 30 m è tres de haut et dont les parties utilis é es sont l' é corce et les bourgeons.

Propri ét és Médicinales:

On se sert des bourgeons dans la pr é paration de pastilles contre la toux. L' é corce est utilis é e pour soulager les maux de t ê te et la douleur. On peut é galement en faire une infusion avec de l' é corce de Saule et du Romarin, ce qui soulage les douleurs arthritiques et rhumatismales.

Magie et Sorcellerie:

Genre: Féminin

Planète: Vénus

É lément: Eau

Dé ités: Vénus, Aphrodite, Hécate

Propri ét és Magiques:

Porter des bourgeons du Baume de Gilead sur soi permet de r é parer un coeur bris é , ou d'attirer un nouvel amour. En mettre dans du vin rouge est cens é en faire un breuvage d'amour. Ils peuvent aussi

ê tre br û l é s comme base mat é rielle pour les esprits, et on peut aussi les porter pour des buts de protection au de gu é rison.

Attention: beaucoup de plantes portent le nom de Baume de Gilead, soyez sûrs de ce que vous achetez ou cueillez.

28

Belladone

Atropa Belladonna

Solanac é es

Attention: cette plante est un poison !

Solanac é es Attention: cette plante est un poison ! Description: La Belladone est une plante

Description:

La Belladone est une plante vivace v é n é neuse pouvant atteindre 1,50 m de haut. Ses tiges contiennent une s è ve rouge et portent des feuilles ovales asym é triques. Elles se couvrent de fleurs solitaires tubul é es de couleur brun pourpre du milieu de l' é t é au d é but de l'automne, puis de baies brillantes noir pourpr é contenues dans un caliceen é toile. C'est un poison tr è s violent.

Propri ét és Médicinales:

On utilise principalement la racine et les feuilles. La Belladone est un narcotique tr è s fort qui peut aller jusqu' à causer la paralysie, car il affecte le syst è me nerveux central. Il s'agit aussi d'un anti­ spasmodique puissant que l'on doit donner avec parcimonie et sous surveillance m é dicale.

Usage Interne:

En usage interne, la Belladone est utilis é e pour traiter les spasmes des tuniques musculaires et des voies respiratoires (asthme nerveux, coqueluche, spasmes glottiques), l'incontinence urinaire nocturne, le priapisme, la sialorrh é e, la constipation spasmodique, les n é vralgies et migraines, et les sueurs des tuberculeux. Pour tout cela vous pouvez prendre de la poudre de feuilles de Belladone à raison de 0,15 à 0,20 g par jour, sous forme de cachets, ou d'extrait hydro­alcoolique, à raison de 0,02 à 0,06 g par jour sous forme de pilules. Vous pouvez aussi prendre de la teinture alcoolique au 1/10 à raison de 5 à 20 gouttes par jour, et pour un enfant de plus de 2 ans la dose est de 1 goutte par jour et par ann é e d' â ge avec un maximum de 10 gouttes par jour. Il existe aussi un sirop de Belladone que vous pouvez prendre à raison de 5 à 20 g par jour pour un adulte, et d'1 g par ann é e d' â ge pour les enfants. Contre la constipation, vous pouvez prendre des pilules faites de 0,01 g d'extrait de Belladone et de poudre de Belladone à parts é gales pour chaque pilule. Ces pilules sont à prendre à raison d'une à trois au coucher.