Vous êtes sur la page 1sur 1

PERSONNALITE PSYCHOPATIQUE (Antisocial) : perso. Patho.

dt les anomalies durables et ceux d’aspect caractériels entraînent :
- Inadaptation à la vie sociale.
- Instabilité du comportement.
- Facilité de passage à l’acte  impulsivité « caméléon psychiatrique »
=> Difficulté de PEC.

CLINIQUE :

Circonstances de rencontre : Biographie mouvementée : Traits de personnalité du psychopathe : Crises et accidents paroxystiques :
- Rarement spontanée. Histoire faite d’histoires « en dents de scie » 1) Impulsivité : « il agit ses pensées » 1) Agitation :
- Svt, conduites pathologiques : 1) enfance : - Il est incapable de retarder ses désirs.
 conduites transgressives : vol, viol… - Instabilité émotionnelle - Désobéissance, - Ne profite pas des expériences passées. - Caractère explosif, disproportionnée.
 contexte de l’urgence : indiscipline. - Agressivité. - N’anticipe pas sur les csq : si frustration  - Svt agressive.
Ivresse patho. - Difficultés scolaires. - Fugues. passage à l’acte et tr. de conduites. - Aspect hystérique : crises de nerfs.
Tentative de suicide (TS) 2) Adolescence :=> comportement antisocial 2) Agressivité : - Pfs aspect pseudo maniaque.
Episode psychotique bref. - conflits répétés avec l’autorité. - Auto et hétero agressivité.
- Echecs scolaires, voire renvois… - Svt « perverse ». 2) Episode psychotique bref :
- « Délinquance » 3) Ineffectivité : => Aspect d’une bouffée délirante.
° vols, agression, trafic, prostitution… - Instabilité des liens affectifs.
° Conduites poly toxicomaniaque précoce. - Insouciance d’autrui.
3) Adulte : - Egocentrisme.
- Délinquance ++  actes criminels ! 1+2+3=> instabilité et inadaptation.
- Adaptation sociale médiocre => 2 modes de ° Affective : suites d’aventures sans
vie. lendemain…
° Délinquance et transgression. ° Professionnelle : succession
° « Vie de parasite » : dpce.++ d’échecs.
° socio familiale : rupture !

EVOLUTION :

Oscillation avec svt complications  Tr. de conduites : fugues, TS… pronostic !
Atténuation avec l’age  adaptation tardive « milieu de survie »

DIAGNOSTIC :

Positif : clinique. Différentiel :
Organique : épilepsie.
Psychiatrique : Schizo. : Heboidophrenie
Hystérie, état limite.
Crise d’originalité juvénile.

TRAITEMENT :

Difficile !
Ttt des complications.
Ttt de fond : psychothérapie.
Médicaments : Neuleptil* gte 4%
www.blog.ma/medamychi