Vous êtes sur la page 1sur 1

1.

Manfred dit :
5 fvrier 2010 16:33

Bonjour cher Andr, merci de ce partage inspirant, mais je propose que nous allions plus loin. Il est juste de dire quil faut tre prsent la peur et toute motion, mais il sagit non den rester l, mais de permettre lmergence de lEspace de la Pure Conscience, cet espace est le contenant de tout ce qui apparait, en lui mme il est dune srnit et dune joie invincibles. A la lumire de cette conscience, le besoin dlucider les mcanismes de la peur et les faons dont elle a structur le moi ne se prsente pas, tout simplement parce que le moi nest pas une entit structure, linaire et continue, ce sont des images impermanentes ( et sans continuit) qui apparaissent et disparaissent au sein de lespace conscience, elles sont simplement vues pour ce quelles sont: ombres fugitives et irrelles, les analyser, les fouiller, les comprendre napportent rien de nouveau la plnitude de la Conscience. Ici il ny a pas la peur de la peur, tout ce qui apparait comme peur est sereinement accueilli dans linstant, observ et dissout, parce que aucune formation mentale na le pouvoir de tenir longtemps devant le rayonnement tout puissant du regard conscient de notre prsence ternelle. Toute mon affection. Manfred