Vous êtes sur la page 1sur 7

Electronique numérique Diesel DDE 2.

2 M51 Page 1 sur 7

Electronique numérique Diesel DDE 2.2 M51

Alimentation en tension

Brochage du boîtier électronique

 Br. 55: borne 15


 Br. 18 et 19: borne 31
 Br. 15: Borne 31 du relais principal DDE
 Br. 13: Borne 31 des capteurs (masse capteurs) et blindage
 Br. 16 et 17: Borne 30 du relais principal DDE

Interfaces

Bus CAN

Le bus CAN permet un échange de données rapide entre les boîtiers électroniques suivants :
 Boîtier électronique DDE
 Commande adaptative de boîte de vitesses (AGS)
 Contrôle automatique de stabilité (ASC)
Le boîtier DDE envoie les informations suivantes sur le bus CAN:
 Position du transmetteur de position d'accélérateur
 Débit d'injection
 Température du liquide de refroidissement moteur
Les demandes envoyées au boîtier DDE par les autres boîtiers sont les suivantes :
 Par le boîtier AGS :
Réduire le débit d'injection pendant les changements de rapports
 Par le boîtier ASC :
Réduire le débit d'injection en cas de patinage important
Augmenter le débit d'injection lorsque le couple d'inertie du moteur est important (décélérations)
A partir de ces signaux, le boîtier DDE calcule la valeur des couples moteur pour les actions ASC ou AGS et
transmet le résultat aux deux autres boîtiers concernés.

Visualisation préchauffage/DDE

Le boîtier DDE signale par l'intermédiaire d'un câble relié au combiné d'instruments la phase de
préchauffage/DDE de la façon suivante :
 dans le cas des combinés d'instruments avec IKE, par affichage sur l'écran alphanumérique du message
"Préchauffage",
 dans le cas des combinés d'instruments de base, par allumage du témoin de préchauffage/DDE.
La durée du préchauffage dépend de la température du moteur. Elle est d'env. 4 secondes pour une température
de liquide de refroidissement de 20 o C à 60 o C. Au delà de 60 o C, il n'y a pas de préchauffage.

Le témoin de préchauffage/DDE ou le message "Préchauffage" est également activé en présence de défauts


gravissimes au sein du système (défaut 1, 3, 5, 21 ou 47), tant que le défaut est momentanément présent.
 dans le cas des combinés d'instruments avec IKE, il apparaît sur l'écran alphanumérique du message
"Dispositif d'injection",
 dans le cas des combinés d'instruments de base, le témoin de préchauffage/DDE s'allume.

file://H:\release\fr\zinfo\SCM1096FB-001136001.htm 11/08/2008
Electronique numérique Diesel DDE 2.2 M51 Page 2 sur 7

Signal de régime et signal de consommation de carburant

Le boîtier DDE transmet au combiné d'instruments le signal de régime (signal tD) et le signal de consommation
(signal ti) sur deux câbles séparés.

Climatiseur

La mise en ou hors circuit du compresseur de climatisation est régulée par le boîtier DDE.
Ce dernier reçoit pour cela deux signaux de demande d'activation du compresseur : un en provenance de la
touche de climatisation sur la façade de chauffage et l'autre en provenance du boîtier électronique de
climatisation.
Le boîtier DDE met en circuit le compresseur de climatisation quand les conditions suivantes sont remplies :
 le moteur tourne,
 la température de l'huile moteur est inférieure à 148 o C,
 la température du liquide de refroidissement est inférieure à 117 o C.
En position de pleine charge (au démarrage ou en accélération), le compresseur de climatisation est désactivé.
Le compresseur n'est par ailleurs pas activé lorsque les défauts suivants sont momentanément présents :
 Défaut 29: Signal de vitesse de croisière
 Défaut 37: Transmetteur de course d'accélérateur

Antidémarrage électronique (EWS II)

Le moteur ne peut démarrer que si le boîtier DDE reçoit du boîtier EWS un code de validation valable. Le code de
validation assigne les boîtiers DDE et EWS l'un à l'autre.
En cas de remplacement du boîtier DDE, le nouveau boîtier ne devient opérationnel qu'après avoir été assigné
au boîtier EWS sur le véhicule (fonction Synchronisation EWS/DDE). Cette synchronisation EWS/DDE est
réalisée automatiquement après le codage de la variante au moyen du programme de programmation.
La synchronisation peut aussi être réalisée au moyen du programme de diagnostic (fonctions SAV).
Dans le cas où la synchronisation EWS/DDE n'a pas été effectuée ou pas effectuée correctement, le défaut 45
est mémorisé.

Capteurs et sondes

Capteur d'actuateur de débit (ou capteur de course de régulation)

Le capteur d'actuateur de débit est intégré dans la pompe d'injection distributrice ; il communique au boîtier DDE
la position momentanée de l'actuateur de débit en vue de la régulation du débit d'injection.
Le capteur de l'actuateur de débit est un capteur inductif.
En cas de défectuosité du capteur, le défaut 21 est mémorisé. L'électrovane de stop interrompt par ailleurs
l'arrivée de carburant dans la pompe d'injection.

Débitmètre massique à film chaud

Le débitmètre massique à film chaud mesure la masse d'air aspirée par le moteur.
Le signal qu'il délivre sert à réguler le recyclage des gaz d'échappement et le débit d'injection.
En cas de défectuosité du débitmètre, le défaut 38 est mémorisé.

Capteur de levée d'aiguille

Le capteur de levée d'aiguille (ou capteur de durée d'injection ou capteur de début d'injection) est placé sur
l'injecteur du cylindre 4.

file://H:\release\fr\zinfo\SCM1096FB-001136001.htm 11/08/2008
Electronique numérique Diesel DDE 2.2 M51 Page 3 sur 7

Il détecte l'instant de début d'injection.


Le boîtier DDE calcule à partir du signal de début d'injection le régime moteur et compare la valeur obtenue avec
la valeur fournie par le capteur de régime. Le boîtier contrôle ainsi le bon fonctionnement du capteur de levée
d'aiguille. En cas de défectuosité du capteur, le défaut 5 est mémorisé.

Capteur de régime

Le capteur de régime est placé en face du volant moteur. Il transmis au boîtier DDE les signaux lui permettant de
calculer le régime moteur.
Le bon fonctionnemnt du capteur est contrôlé en comparant la valeur de régime obtenue avec la valeur du régime
émanant du signal du capteur de levée d'aiguille. En cas de défectuosité du capteur, le défaut 47 est mémorisé.

Transmetteur de course d'accélérateur

Le transmetteur de course d'accélérateur est un potentiomètre communiquant au boîtier DDE la position de la


pédale d'accélérateur.
Un contacteur supplémentaire détecte la position de ralenti.
En cas de défectuosité du transmetteur de course d'accélérateur, le défaut 37 est mémorisé.

Sonde de température de liquide de refroidissement

La sonde de température est placée dans la culasse; elle saisit la température du liquide de refroidissement.
La température du liquide de refroidissement influe sur la régulation du débit d'injection, la régulation du début
d'injection, la régulation du recyclage des gaz d'échappement et la commande du temps de préchauffage.
Pour empêcher les dégâts moteur, le boîtier réduit à partir de 107 o C le débit d'injection en pleine charge.
En cas de défectuosité de la sonde de température, le défaut 53 est mémorisé.
Le moteur n'est dès lors protégé contre les surchauffes plus que par la sonde de température d'huile moteur.
Remarque pour les contrôles:En cas de court-circuit vers U-batt, la sonde de température est détériorée.

Sonde de température d'huile moteur

La sonde de température est disposée sur le filtre à huile ; elle saisit la température de l'huile moteur.
Le fait que la température du liquide de refroidissement et la température de l'huile moteur soient mesurées
séparément garantit une meilleure protection du moteur contre les surchauffes.
A partir d'une température d'huile moteur de 130 o C, le boîtier DDE réduit le débit d'injection en pleine charge.
En cas de défectuosité de la sonde de température, le défaut 36 est mémorisé.
Le moteur n'est dès lors protégé contre les surchauffes plus que par la sonde de température de liquide de
refroidissement.
Remarque pour les contrôles:En cas de court-circuit vers U-batt, la sonde de température est détériorée.

Sonde de température de carburant

La sonde de température est disposée à l'intérieur de la pompe d'injection distributrice ; elle saisit la température
du carburant.
La température du carburant influe sur la régulation du débit d'injection.
En cas de défectuosité de la sonde de température, le défaut 35 est mémorisé.
Remarque pour les contrôles:En cas de court-circuit vers U-batt, la sonde de température est détériorée.

Capteur de pression de suralimentation

Le capteur de pression de suralimentation sisit la pression absolue (pression de suralimentation + pression

file://H:\release\fr\zinfo\SCM1096FB-001136001.htm 11/08/2008
Electronique numérique Diesel DDE 2.2 M51 Page 4 sur 7

atmosphérique) régnant dans le collecteur d'admission. Il ne sert qu'à empêcher que la pression de
suralimentation devienne ou trop élevée ou trop faible.
En cas de défectuosité du capteur de pression de suralimentation, le défaut 54 est mémorisé et le débit d'injection
est réduit.
Lorsque l'écart entre la pression de suralimentation mesurée et la consigne devient trop important, à des régimes
moteur supérieurs à 3000 tr/min, le défaut 101 est mémorisé et la puissance du moteur est réduite.

Actionneurs/actuateurs

Bougies de préchauffage

Les bougies de préchauffage sont alimentées en tension par le relais de préchauffage. Protégé par un fusible de
80 A, le relais est directement activé par le boîtier DDE.
Le préchauffage s'effectue en trois phases : préchauffage, préchauffage-démarrage et post-chauffage.
La durée de préchauffage est fonction de la température du liquide de refroidissement et de la tension de la
batterie, elle est signalée par l'allumage du témoin de préchauffage/DDE ou par l'affichage du message
"Préchauffage".
Elle est d'env. 4 secondes pour une température de liquide de refroidissement de 20 o C à 60 o C. Au delà de 60 o
C, il n'y a pas de préchauffage.
Dès que l'on amène la clé de contact en position 2, il y a préchauffage-démarrage pendant env. 10 s. Une fois
que le moteur a démarré, il y a post-chauffage pendant env. 5 s pour améliorer la qualité du ralenti et la
composition des gaz d'échappement.
En présence d'un défaut au niveau de la commande du temps de préchauffage, le boîtier DDE reçoit du relais de
préchauffage un message de défaut entraînant la mémorisation du défaut 8.

Electrovanne de stop

L'électrovanne de stop est intégrée dans la pompe d'injection distributrice. Elle coupure sur demande du boîtier
DDE l'arrivée de carburant.
Quand elle est défectueuse, le défaut 3 est mémorisé.

Supports moteur à amortissement variable

Deux supports moteur à amortissement variable améliorent le confort de marche au ralenti en empêchant que les
vibrations du moteur soient transmises à la carrosserie.
Le système est constitué de deux supports moteur à amortissement variable et d'une électrovanne d'inversion.
L'électrovanne d'inversion est reliée à travers deux conduites de pression au servofrein et à la pompe à vide.
L'amortissement des supports moteur est assuré par l'électrovanne d'inversion. Les supports se trouvent toujours
en position "ferme" sauf au ralenti où ils sont placés par activation en position "souple".

Pompe de pré-alimentation

La pompe de pré-alimentation est intégrée dans le réservoir de carburant. Activée par un relais, elle refoule le
carburant vers la pompe d'injection à travers le filtre de carburant.

Persienne de radiateur

Pour atténuer les bruits du moteur, une persienne a été placée sur le devant du radiateur.
Le système est constitué d'une persienne, d'une capsule de dépression, d'un thermocontacteur placé sur la
persienne, d'un thermocontacteur placé dans le coffret des boîtiers électroniques et d'une électrovanne
d'inversion pilotée par le boîtier DDE. L'électrovanne d'inversion est reliée à travers deux conduites de pression
au servofrein et à la pompe à vide.

file://H:\release\fr\zinfo\SCM1096FB-001136001.htm 11/08/2008
Electronique numérique Diesel DDE 2.2 M51 Page 5 sur 7

La persienne s'ouvre dès que la température du liquide de refroidissement moteur ou la température au sein du
coffret des boîtiers électroniques dépasse une certaine valeur.

Régulations

Régulation du débit d'injection

La régulation du débit d'injection fait intervenir pour chaque point de fonctionnement les grandeurs suivantes :
 Régime moteur
 Masse d'air aspirée
 Température du liquide de refroidissement
 Température du carburant
 Pression de suralimentation
 Pression atmosphérique
 Début d'injection
 Messages CAN de la commande de boîte de vitesses (AGS) et du système ASC
 Réglages actuels des tarages "Débit de limitation de pleine charge", "Débit additif", "Surdébit de
démarrage", "Appariement moteur-boîtier électronique" (fonctions SAV)
Le débit d'injection est réglé au sein de la pompe d'injection distributrice par le tiroir de régulation de l'actuateur
de débit. Le capteur d'actuateur de débit communique au boîtier DDE la position réelle du tiroir de régulation.
Dans le cas où la position réelle fournie par le capteur d'actuateur de débit diffère trop de la position de consigne
calculée dans le boîtier DDE, le défaut 1 est mémorisé. Pour des raisons de sécurité, l'électrovanne de stop
interrompt l'arrivée de carburant vers la pompe d'injection.

Situations où il y a réduction du débit d'injection :


 Température du liquide de refroidissement supérieure à 107 o C (protection du moteur contre les
surchauffes)
 Température de l'huile moteur supérieure à 130 o C (protection du moteur contre les surchauffes)
 Fort dégagement de fumées noires
Situations où il y a augmentation du débit d'injection :
 Température du liquide de refroidissement inférieure à 60 o C
 Démarrage en cours (uniquement BVA)
Dans le cas des défauts suivants, le débit d'injection maximal est ramené à une valeur de secours de 33 mg/coup
(correspond à une vitesse maximale de 190 km/h en pleine charge) quand le défaut est question est
momentanément présent :
 Défaut 6: Ecart cons./v.réelle pour le recyclage des gaz d'échappement
 Défaut 10: Ecart cons./v.réelle pour le début d'injection
 Défaut 101: Ecart cons./v.réelle pour la pression de suralimentation
 Défaut 5: Capteur de levée d'aiguille
 Défaut 102: Défaut interne boîtier électronique
Dans le cas des boîtiers DDE 2.2 portant la référence 2246541 ou 2246616 (montés jusque 5/96), la valeur de
secours utilisée est de 21 mg/coup, ce qui limite la vitesse maximale à env. 140 km/h.

Régulation du début d'injection

La régulation du début d'injection fait intervenir pour chaque point de fonctionnement les grandeurs suivantes :
 Régime moteur
 Débit d'injection
 Température du liquide de refroidissement moteur
 Pression atmosphérique

file://H:\release\fr\zinfo\SCM1096FB-001136001.htm 11/08/2008
Electronique numérique Diesel DDE 2.2 M51 Page 6 sur 7

 Réglages actuels du tarage de la cartographie de début d'injection (fonctions SAV)


Le début d'injection est réglé au sein de la pompe d'injection par l'électrovanne du variateur d'avance. Le capteur
de levée d'aiguille (capteur de début d'injection, capteur de durée d'injection) placé sur l'injecteur du cylindre 4
signale au boîtier DDE l'instant réel du début d'injection.
Dans le cas où la valeur réelle fournie par le capteur de levée d'aiguille diffère trop de la position de consigne
calculée dans le boîtier DDE, le défaut 10 est mémorisé. Si ce défaut est momentanement présent, le débit
d'injection maximal est ramené à une valeur de secours de 33 mg/coup (correspond à une vitesse maximale de
190 km/h en pleine charge).
Dans le cas des boîtiers DDE 2.2 portant la référence 2246541 ou 2246616 (montés jusque 5/96), la valeur de
secours utilisée est de 21 mg/coup, ce qui limite la vitesse maximale à env. 140 km/h.
Situations où il n'y a pas régulation du début d'injection mais activation de l'électrovanne avec un signal de
rapport cyclique fixe.
 Démarrage du moteur
 Coupure d'injection en décélération
 Sous-tension de la batterie
 Défaut 10: Ecart cons./v.réelle momentanément présent pour le début d'injection

Régulation du recyclage des gaz d'échappement

La régulation du recyclage des gaz d'échappement fait intervenir pour chaque point de fonctionnement les
grandeurs suivantes :
 Régime moteur
 Débit d'injection
 Température du liquide de refroidissement moteur
 Masse d'air aspirée
 Pression atmosphérique
 Début d'injection
 Réglages actuels des tarages "Masse d'air AGR" et "Cartographie de recyclage des gaz" (fonctions SAV)
Un certain volume de gaz d'échappement est réinjecté dans le circuit d'admission via la vanne de recyclage des
gaz (vanne AGR) sur la base de la masse d'air mesurée par le débitmètre massique. Le recyclage des gaz réduit
les émissions de polluants (oxydes d'azote).
La vanne de recyclage des gaz est pilotée (s'ouvre de 5 à 85 %) par une dépression variable générée par un
convertisseur de pression électropneumatique.
La dépression requise est produite par une pompe à vide et mélangée à la pression atmosphérique.

Situations où le recyclage des gaz est désactivé :


 Démarrage du moteur
 Coupure d'injection en décélération
 Température du liquide de refroidissement inférieure à 60 o C
 Température du liquide de refroidissement supérieure à 102 o C
 Régime moteur plus de 20 s en deça de 1000 tr/min
 Régime moteur supérieur à 3200 tr/min
 Débit d'injection supérieur à 25 mg/coup

Le recyclage des gaz est par ailleurs désactivé lorsque les défauts suivants sont momentanément présents :
 Défaut 5: Capteur de levée d'aiguille
 Défaut 6: Ecart cons./v.réelle pour le recyclage des gaz d'échappement
 Défaut 10: Ecart cons./v.réelle pour le début d'injection
 Défaut 38: Débitmètre massique à film chaud

file://H:\release\fr\zinfo\SCM1096FB-001136001.htm 11/08/2008
Electronique numérique Diesel DDE 2.2 M51 Page 7 sur 7

 Défaut 47: Capteur de régime


 Défaut 106: Etages de puissance

Régulateur de vitesse (FGR)

Le régulateur de vitesse permet de régler une vitesse constante sans avoir à actionner l'accélérateur.

Interrupteur principal

L'interrupteur principal permet d'activer et de désactiver le régulateur de vitesse. Son actionnement est
obligatoire, il évite les erreurs de sélection ou les fausses manipulations sur le volant multifonctions.
Quand le régulateur de vitesse est opérant, le témoin de disponibilité FGR s'allume.

Unité de commande du volant multifonctions

Le régulateur de vitesse est commandé à l'aide des touches présentes sur le volant multifonctions.

Signal de vitesse

La vitesse momentanée du véhicule est transmise par le boîtier ASC au boîtier DDE sur un câble séparé.
Lorsque la vitesse n'est pas détectée, le défaut 29 est mémorisé.

Désactivation du régulateur

Situations où le régulateur de vitesse est désactivé :


 La touche "0" est actionnée sur le volant multifonctions
 L'interrupteur principal est actionné
 Le frein est actionné
 L'embrayage est actionné (uniquement véhicules à boîte mécanique)

Contacteur d'embrayage

Un contacteur placé sur l'embrayage indique au boîtier quand la pédale d'embrayage est actionnée. Ce
contacteur n'existe que sur les véhicules à boîte de vitesses mécanique.

Contacteur de feux stop

Pour savoir quand la pédale de frein est actionnée, le boîtier DDE analyse les signaux délivrés par le contacteur
de feux stop et le contacteur de test freinage.
Le contacteur de test permet de surveiller le contacteur de feux stop. En cas de défectuosité du contacteur, le
défaut 26 est mémorisé.

Défauts

En présence de l'un des défauts cités ci-dessous, le régulateur de vitesse est désactivé ou ne peut plus être
activé :
 Défaut 26: Contacteur de feux stop
 Défaut 29: Signal de vitesse de croisière
 Défaut 32: Unité de commande du régulateur de vitesse sur le volant multifonctions
 Défaut 47: Capteur de régime

file://H:\release\fr\zinfo\SCM1096FB-001136001.htm 11/08/2008

Vous aimerez peut-être aussi