Conte du roi et des plantes

C'est l'histoire d'un roi qui était passionné de botanique. Il s'est fait faire un grand jardin dans lequel il a planté ses arbres et ses plantes préférés. Mais en tant que roi, il devait s'absenter de temps en temps. Alors, il avait une équipe de jardiniers qui s'occupait bien de son jardin. Une fois, il doit s'absenter plus longtemps que d'habitude. Et quand il revient, il a la mauvaise surprise de constater que tous ses arbres sont malades. Comme le roi est sage, il sait qu'il doit connaître le problème pour pouvoir trouver une solution. Alors, il va dans son jardin et va vers son arbre préféré, un magnifique hêtre rouge. Comme il a la possibilité de parler avec les plantes, il demande au hêtre quelle est sa maladie. Mais le hêtre ne veut pas parler. Finalement, après que le roi ait insisté, il lui dit: "Mon roi, depuis quelques temps, j'ai eu l'idée d'observer ce magnifique arbre là-bas (c'était un cèdre) et j'ai admiré sa majesté, alors je veux devenir comme lui. Je mets toute mon énergie et ma détermination pour lui ressembler, mais je n'y arrive pas et je n'y arriverai jamais. Voilà ce qui me rend malade." Le roi va alors vers le cèdre, qui est magnifique, mais qui en même temps a l'air malade. Le roi lui demande quelle est sa maladie. Mais le cèdre ne veut pas parler. Finalement, après que le roi ait insisté, il lui dit: "Mon roi, depuis quelques temps, j'ai eu l'idée d'observer l'évolution de cette plante là-bas (c'était une vigne) et j'ai constaté qu'au printemps, il y a des bourgeons qui poussent, et ensuite, il y a de belles grapes qui mûrissent, et enfin, des gens qui viennent récolter le raisin et font la fête. Alors je me suis mis en tête de faire pousser du raisin. J'y mets toute mon énergie et ma détermination, mais je n'y arrive pas et je n'y arriverai jamais. Voilà ce qui me rend malade." Alors le roi va voir la vigne, qu'il trouve aussi malade. Le roi lui demande quelle est sa maladie. Mais la vigne ne veut pas parler. Finalement, après que le roi ait insisté, elle lui dit: "Mon roi, depuis quelques temps, j'ai eu l'idée d'observer ce buisson là-bas (c'était un rosier) et j'ai constaté que les fleurs croissent rapidement. Alors je me suis mis en tête de faire pousser le raisin rapidement. J'y mets toute mon énergie et ma détermination, mais je n'y arrive pas et je n'y arriverai jamais. Voilà ce qui me rend malade." Le roi, de plus en plus stupéfait, fait le tour de tous ses arbres et de toutes ses plantes, et constate que chacun a une raison personnelle qui le rend malade. Puis il découvre, dans un coin du jardin, une violette qui est en floraison et qui n'a pas du tout l'air malade, au contraire, elle respire la santé. Il est très étonné. Il lui dit: "Tu n'es pas malade?" Et la violette est tout aussi étonnée. Elle lui répond: "Mon roi, pourquoi serais-je malade? Quand vous m'avez plantée, votre désir était d'avoir une plante de violette. Alors, je mets toute mon énergie et toute ma détermination pour être une plante de violette, pour votre plaisir, mais aussi pour ma satisfaction."