Vous êtes sur la page 1sur 1

M

3
ise part la suralimentation, plusieurs

ge

autres facteurs peuvent contribuer nous faire prendre du poids. Lidentification de ces facteurs est votre meilleur arme pour gagner la bataille.

Une fois la trentaine atteinte, une perte musculaire se produit raison de 3%-5% par dcennie. Avec les annes, le gras constitue donc la majeure partie de notre masse corporelle. Avec moins de muscle et plus de gras, le mtabolisme ralentit. Ces changements peuvent rduire votre besoin en apport calorique et si vos habitudes alimentaires demeurent inchanges, vous pourriez prendre un kilo ou plus par anne.

4 1
Gntique

Inactivit physique

La prise de poids et lobsit semblent tre hrditaires. Toutefois, pour prendre du poids vous devez tout de mme consommer plus que votre dpense en nergie. Malheureusement, certaines personnes doivent surveiller plus leur alimentation tout en faisant rgulirement de lexercice, comparativement dautres qui ne prennent pas facilement de poids.

Les personnes souffrant dembonpoint sont gnralement moins actives physiquement que les personnes de poids normal. Il nen reste pas moins que linactivit nest pas toujours la seule responsable de lobsit - elle peut en tre le rsultat.

Fumer la cigarette

Sexe

Les hommes semblent avoir la capacit de manger plus et prendre moins de poids que les femmes. Lune des raisons de ce phnomne repose sur le fait que les hommes ont gnralement une masse musculaire plus importante que les femmes - le muscle consomme plus dnergie que le gras. Le dveloppement de la masse musculaire est une excellente faon dactiver le mtabolisme et ainsi contrler son poids.

La prise de poids provoque par larrt de fumer peut tre partiellement due leffet qua la nicotine sur notre mtabolisme. Lorsquil cesse de fumer, le fumeur peut brler moins de calories et atteindre un poids plus naturel sans linfluence de la drogue que reprsente la cigarette. De plus, aprs avoir cess de fumer, certains ex-fumeurs absorbent une plus grosse quantit daliments. Comparativement aux gnrations passes, la majorit des canadiens mnent des vies sdentaires. En effet, 68% des canadiens sont. considrs inactifs. Ajoutez cela notre amour de la nourriture; pas surprenant que le tiers dentre nous souffrons dembonpoint.