Vous êtes sur la page 1sur 90

TOUTANKHAMON

Né sous le nom de Toutankhaton - l'image


vivante du Dieu Aton - les origines de
Toutankhamon restent mystérieuses, même si
de nombreux spécialistes pensent qu'il est le
fils d'Amenhotep IV et de la reine Néfertiti.
Converti au culte d'Amon, il devient donc
Toutankhamon, et fait ériger un temple à
l'ouest de Thèbes. Successeur d’Akhénaton, le
jeune pharaon monte sur le trône à neuf ans et
règne jusqu'à sa mort, à l'âge dix-huit ans.
Il a régné de - 1335 à -1327 avant J.C.
 Il est inhumé dans la Vallée des rois à Thèbes.
Sa tombe, découverte en 1922 par Howard
Carter, est la plus grande découverte
archéologique du 20 ème siècle car l'une des
seules sépultures quasi intacte. Tous les
objets ,- des merveilles - trouvés dans l a
Vallée des Rois entrée du tombeau de
Toutankhamon
Première chambre funéraire
Deuxième chambre
funéraire
Premier cercueil
Premier cercueil détail
Premier cercueil profil
Deuxième cercueil
Deuxième cercueil détail
Deuxième cercueil
Le masque mortuaire
11 kilos d’or
Vases canopes en albâtre contenant les
viscères
Cercueils
Miniatures

2 sur 4

Amset et Isis protègent le foie, Hapi et Nephtys les poumons,


Douamoutef et Neith l'estomac et Kebehsenouef et Selket les
intestins. Chaque organe, enveloppé dans du lin, était placé dans un
cercueil miniature - ayant la forme du défunt Toutânkhamon - qui
prenait place dans le vase canope correspondant
La chapelle des canopes est entourée de quatre déesses Selket,
Nephthys, Isis et Neith qui la protègent de leurs bras ouverts. Elles sont
revêtues d'habits de reine.
Coffre en forme de chapelle surmonté
d'Anubis
Reconstitution de la première chambre
funéraire
Char royal en bois doré, ivoire, bois et
jonc
Lit funéraire
Lit royal
Trône
royal
Les bras du trône représentent deux serpents ailés portant la double
couronne et gardant les cartouches de Toutânkhamon. Les pieds
antérieurs sont ornés de deux têtes de lion terminées par des pattes.
Un décor à jour symbolisant l'Union des Deux terres reliait les deux
pieds.

Toutânkhamon et son épouse, Ankhsenamon, se font face dans le


décor du dossier. Le roi, assis, porte une coiffure ornée d'une couronne
composite. Ses pieds reposent sur un coussin installé sur un escabeau.

La reine, debout, pose une main sur l'épaule du roi et tient dans l'autre
un vase à onguent. Elle est coiffée d'un diadème d'uraeus que
surmontent le disque, deux plumes et deux hautes cornes.

Les éléments incrustés sont en verre bleu, les costumes en argent et


les incrustations en pierres semi-précieuses.

Les rayons du soleil du dieu Aton rappellent la période de l'hérésie


amarnienne. Le dos du dossier comporte d'ailleurs le nom initial du
souverain et de son épouse : Toutânkhaton et Ankhsenpaton.
Détail du trône
Trône royal vue de coté
Dossier arrière du trône
Chaise cérémonielle
Cette chaise, issue de la transformation d'un pliant en
chaise à dossier, comporte un dossier recouvert de
feuille d'or et intégralement orné d'incrustations
d'ivoire, d'ébène, de pierres semi-précieuses et de
faïences.
Repose tête en ivoire
Fouet sacré et sceptre sacré
Cobra déesse Hibou dieu Houroun
Netjerankh
Statuettes royales
le caveau renfermait trente deux statuettes dont sept
royales. La série, qui constitue un panthéon des divinités
égyptiennes, évoque le cycle des mythes et légendes de
cette période, de l'Ennéade des grands dieux jusqu'aux
fils d'Horus.
Statuettes en bois
Poignards du roi
Les bandages de la momie de Toutânkhamon renfermaient 143
objets au niveau des parties du corps qui devaient être
protégées par leurs pouvoirs spécifiques.

Objets dorés ou en or massif , finement travaillés, incrustés


de pierres semi précieuses, avec des motifs à caractères
religieux ou divins
Les scarabées

Ces petites figurines de pierre devaient empêcher l'âme du


défunt d'être dévorée par Ammit.

Ammit est la déesse qui, lors de la pesée du cœur,


dévorait les âmes des humains jugés indignes de continuer à
vivre dans l'au-delà.
 
Il semblerait que, plus le défunt avait été un personnage
important de son vivant, plus il emportait d'amulettes en
scarabée avec lui dans sa tombe

On trouve des scarabées sur de nombreux bijoux


Les amulettes
Les bagues
Les bracelets
Bracelets droit et gauche avec œil de Horus
Bracelets gauche et droit avec œil de Horus
Colliers, pendentifs et pectoraux
Oeil oujdat

oujdat ( ou œil d’Horus) protégeait


de la mort, de la maladie et du
Collier pectoral avec scarabées et
babouins
Le scarabée dans la barque divine
représente le dieu soleil à l'aube.
Avec serpents
Avec divinités
Autres objets
Diadème royal
Porte plume royal
Statuettes de chaouabti
Le chaouabti se substituait au défunt pour toutes les tâches
agricoles liées à la corvée royale.
Le travail domestique était considéré comme obligatoire
pour tous les morts.
La figurine humaine placée dans la tombe, en bois de
perséa à l'origine, sera considérée comme le domestique du
défunt dans l'Au-delà.

Celle du souverain en comptera


413
Buste de Toutankhamon
Ornement de harnais
Papyrus montrant le Roi et la
Reine
Couvercles de miroirs
Barque en albâtre incrusté
d’or
Le roi assis sur une
chaise
or massif
Brûle parfum en albâtre
incrusté
d’or et d’ ivoire
Dessus de coffre incrusté
d’ivoire
Coffre avec scène de chasse
Scène de bataille sur coffre
Statue du Ka – double spirituel –
de
Toutankhamon
Cartouche de Toutankhamon
- sa signature -
Fin du voyage parmi ces quelques
pièces

du Trésor de Toutânkhamon

Tous ces objets, et les 3400 autres


trouvés dans la tombe , sont visibles
au musée du Caire

Images du net Réalisé par RP @ +