Vous êtes sur la page 1sur 1

Question d'actualit de M.

Christian Paul, dput de la Nivre


Mardi 20 dcembre 2011 Monsieur le Premier ministre, Il est dsormais confirm qu'au cours des dernires annes, des entreprises franaises ont vendu des dictatures des matriels de surveillance de l'internet, permettant d'intercepter le courrier lectronique, de pister la consultation de sites et de connatre l'usage fait par chacun des rseaux sociaux. Ces armes lectroniques sont la fois des outils de guerre et des outils de police. Dans ces dictatures, avec l'aide de la France et le soutien de l'Etat, elles sont devenues des armes de basse police, pour surveiller la population, pour espionner l'opposition, des journalistes et des avocats. C'est l'un des plus scandaleux manquements aux valeurs dmocratiques des annes rcentes. Pour la Libye du colonel Kadhafi, ces faits sont prouvs. Une liste des opposants surveills par ce matriel franais est connue. Le rle de M.Takkiedine est cit dans la ngociations de ces contrats, et l'on sait quelles relations il a entretenues au sommet de l'Etat (et de l'UMP). En Syrie, o le pouvoir torture et assassine, tout pousse craindre que ces technologies soient encore actives aujourd'hui. Vous devez rendre des comptes, la reprsentation nationale, mais aussi l'opinion mondiale, aux militants des rvolutions arabes. Dix questions parlementaires sont restes sans rponse du gouvernement, une commission d'enqute est demande en vain l'Assemble nationale. Pourquoi ce silence assourdissant ? Cette omerta qui abme l'honneur de la France, qui aurait du, au contraire, soutenir les cyberdissidents Que savez-vous rellement de l'usage actuel ou pass de ces technologies de surveillance de l'internet? Quelles autorisations administratives ont t accordes? A quel niveau a t donn le feu vert politique? tes-vous prts prendre ds aujourd'hui un moratoire sur ces exportations, et pour l'avenir, encadrer strictement leurs ventes et leur usage, des tats trangers, mais aussi sur le sol franais?

Bureau parlementaire au Palais Bourbon -126, rue de l'universit-75007 Paris- tel :01 40 63 68 12 Email : cpaul@assemblee-nationale.fr site internet : www.christianpaul.fr