Vous êtes sur la page 1sur 1

Avatar, le dernier matre de l'air (srie d'animation)

Aang, une douzaine d'annes, est libr de sa prison de glace par Sokka et sa sur Katara, qui appartiennent au peuple de l'eau. Ce jeune matre de l'air est en ralit le nouvel Avatar, entit toute puissante, qui avait disparu depuis une centaine d'annes. La mission de l'tre suprme est de maintenir l'quilibre entre les quatre nations. Malheureusement en son absence, les nomades de l'air ont t anantis par la nation du feu qui a aussi asservi les tribus de l'eau et le royaume de la terre. Pour rtablir lquilibre, Aang va devoir acqurir la matrise des quatre lments : l'air, l'eau, la terre et le feu... Cette fresque de 61 pisodes (3 coffrets de 2 DVD) a vu le jour en 2005. D'une trs belle qualit esthtique, elle bnficie aussi d'un scnario riche et intelligent. Les principaux hros ont de la profondeur. Ils voluent et grandissent au fil de l'aventure. Les personnages secondaires sont varis et dots de relles personnalits. Le fait que tout ne repose pas sur l'Avatar dynamise les aventures. Ici le hros n'est pas tout puissant, invincible. Il a au contraire des faiblesses et doit apprendre contrler ses pouvoirs. Rien n'est simple et il apprend de ses victoires mais aussi de ses nombreux checs. Les proccupations des adolescents sont rgulirement abords. Le manque de confiance en soi, le poids du regard des autres, les premiers amours (et ses hsitations) sont autant de questions rcurrentes pour nos jeunes aventuriers. L'atmosphre reste toujours bon enfant et l'humour potache. L'alternance d'aventures, de combats, de moments intimistes et d'humour sont judicieusement doss pour le plus grand plaisir des spectateurs. Alliant avec justesse la mythologie aux arts martiaux (et ses somptueuses chorgraphies), la magie opre. De nombreuses trouvailles scnaristiques et de ralisation font quaucun pisode ne se ressemble. Elles tiennent ainsi l'auditoire en haleine. D'autant que le rcit ne cde aucune facilit et aborde aussi des questions plus profondes : la responsabilit du peuple et de ses dirigeants, le terrorisme, les frontires floues entre le bien et le mal, la justification de la peine de mort... Cette saga est vraiment divertissante et conclut l'essai avec intelligence. Attention ne pas confondre cette formidable srie d'animation avec la trs dcevante adaptation cinma de M. Night Shyamalan.