1

I.
1. 2. 3. 4.

Objectif du TP :
Observation des bactéries vivantes. Distinguer la morphologie des bactéries. Voir le mode de regroupement. La mobilité de bactéries.

II.

Matériels :
*anse de platine *peau de yaourt *bec bensen

*Lames et lamelles *eau distillée *microscope optique

III.
   

Méthode de travail :

On a stérilisé la payace avec le bec bensen. On a lavé les lames et les lamelles et on les stérilise sur le bec bensen. On a stérilisé l’anse de platine sur le bec bensen aussi. A l’aide d’une l’anse de platine, On a prélevé une goute d’eau distillée stérilisée et la met sur cette dernière.  On stérile l’anse une autre fois, après on prend une goute de yaourt et on l’ajoute sur la lame.  On met la lamelle sur la lame ensuite on met le tout sous le microscope (on utilisant l’objectif x40).et on note les observations suivantes :

Observation microscopique des bactéries (x40)

a. La morphologie :
On a observé plusieurs formes des bactéries : 1). Bactéries bacilles (bâtonnet). 2). Bactéries cocci (cocus).

diplocoque…etc. diplocoque c.2 b. IV. streptocoque 3. mono bacille. . streptobacille ***les cocus : 1. -les bactéries de formes cocci sont immobiles. on a observé que les bacilles sont mobiles et les cocci sont immobiles. mono coque 4. La mobilité : -On a vue que les bactéries de formes bacilles sont mobiles. Conclusion : A partir de ce travail pratique on a conclus que les bactéries qui se trouvent au niveau de yaourt sont de deux formes : bacilles et cocci. Aussi. Le mode de regroupement : On a observé que le mode de regroupement est très varie selon les deux formes : ***les bacilles : 1. amas 2. mono bacille 2. Ainsi. ces derniers ont plusieurs modes de regroupement par exemple amas.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful