P. 1
Bob 50 Manuel

Bob 50 Manuel

|Views: 748|Likes:
Publié parguillaumepesenti

More info:

Published by: guillaumepesenti on Dec 30, 2011
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

03/30/2014

pdf

text

original

Manuel de prise en main

2009

Table des matières
I II Bienvenue .................................................................................................... 3 Introduction.................................................................................................. 4

II.a L’interface utilisateur................................................................................................ 4 II.b Conventions typographiques ................................................................................... 4

III

Notions fondamentales Windows .............................................................. 5

III.a Les fenêtres............................................................................................................. 5 III.b Manipulation des fenêtres........................................................................................ 5

IV Les composants des fenêtres et les objets particuliers .......................... 8
IV.a La barre de titre ....................................................................................................... 8 IV.b La barre de modules................................................................................................ 8 IV.c La barre de menus .................................................................................................. 8 IV.d La barre de commandes .......................................................................................... 9 IV.e La barre d’état ....................................................................................................... 10 IV.f Les objets .............................................................................................................. 11

V

BOB 50........................................................................................................ 20

V.a Le tour du propriétaire ........................................................................................... 20 V.b Conventions BOB 50 ............................................................................................. 66 V.c Création d’un nouveau dossier .............................................................................. 67 V.d Comment vérifier, compléter ou modifier les paramètres de votre dossier ? .......... 69 V.e Les encodages ...................................................................................................... 71

VI Installation.................................................................................................. 77
VI.a De quoi avez-vous besoin ? .................................................................................. 77 VI.b Installation sur le disque dur .................................................................................. 77 VI.c Installation sur un réseau local .............................................................................. 79 VI.d Sérialisation du logiciel et code d’installation ......................................................... 79 VI.e Accès au jeu de données de démonstration .......................................................... 80

VII Contrat de licence d’utilisation pour les logiciels de gestion Sage ...... 81

©Sage - BOB 50 - Février 2009

p. 2 /

82

I

Bienvenue

BOB 50 a vu le jour pour répondre aux besoins spécifiques des PME et fiduciaires en matière de gestion financière et commerciale. BOB 50 est une solution réellement innovante, développée pour offrir à ses utilisateurs une porte ouverte sur la simplicité, la visibilité et la souplesse. Grâce à la simplicité de son interface, BOB 50 peut facilement être pris en main. De ce fait, chaque utilisateur peut très rapidement profiter de toute la profondeur de ses fonctionnalités et ce, avec un grand confort d’utilisation. De plus, les écrans de BOB 50 ont été dessinés de manière à donner une visibilité parfaite sur toutes les fonctions disponibles. La découverte des nouveautés se fait ainsi très naturellement. Enfin, BOB 50, c’est la souplesse d’un outil qui s’adapte aux besoins spécifiques de chaque PME. Sa mise en place est rapide. Les coûts d’installation et de paramétrage sont particulièrement limités. Avec BOB 50, Sage propose une solution : Moderne qu’il s’agisse de son look, de sa façon d’exploiter au maximum les nouvelles technologies ou encore de sa philosophie. Globale pour couvrir toutes les dimensions en matière de gestion et notamment les besoins les plus avancés de Gestion Commerciale. Modulable et ouverte pour être taillée sur mesure, au plus proche des besoins spécifiques de chaque utilisateur, aussi restreints ou étendus qu’ils soient. Intégrée avec une homogénéité d’utilisation à travers ses différentes parties et une exploitation et disponibilité optimales des données. Personnalisable pour s’adapter au mieux aux habitudes de l’utilisateur et lui offrir un environnement à tout moment ciblé sur son intervention dans le processus de gestion. Performante pour optimiser les encodages c’est-à-dire les réduire au strict nécessaire en multipliant au maximum tous les processus de traitement automatique des données. Le but est de réduire les risques d’erreur tout en gagnant du temps. Profonde, véritable source de données exploitable tel un réel outil de gestion, un tableau de bord de chaque type d’activité. Ergonomique, intuitive, interactive, bref d’un grand confort d’utilisation pour garantir une grande rapidité d’utilisation et permettre de profiter pleinement de tout l’aspect fonctionnel. Facile à prendre en main notamment grâce à une multitude d’assistants. Rigoureuse pour réellement simplifier la vie de l’utilisateur. Avec autant d’atouts, BOB 50 se positionne comme un « levier » vers la croissance. A chaque utilisateur d’en faire sa propre solution, en permanence adaptée à ses habitudes de travail, son activité et, donc surtout, à son évolution ! BOB 50 aide le décideur à capter la valeur et génère de la croissance et du profit.

©Sage - BOB 50 - Février 2009

p. 3 /

82

II

Introduction

Ce manuel de prise en main a pour but de vous présenter l’application en mettant en évidence toutes ses facilités d’utilisation.

II.a L’interface utilisateur
BOB 50 de Sage a été développé dans le respect de la norme Windows, ainsi les automatismes acquis lors de l’utilisation d’autres logiciels Windows restent d’application. Par exemple, la fermeture d’une fenêtre peut, comme dans toute application Windows, être obtenue par la combinaison des touches <Ctrl>+<F4>.

II.b Conventions typographiques
Clavier
<Touche> suppose que vous enfonciez la touche du clavier mentionnée entre <>. <Alt>+<F4> implique que vous enfonciez la touche <Alt> puis, sans la relâcher, que vous enfonciez la touche <F4>. <Alt>, <F>, <O> implique que vous enfonciez la touche <Alt> puis, après l’avoir relâchée, que vous enfonciez successivement les touches <F> puis <O>. L’utilisation des raccourcis clavier est un moyen efficace d’augmenter la rapidité de votre travail dans BOB 50. Aussi, nous les mentionnerons autant que possible dans ce manuel. Notez cependant que les raccourcis référencés ici correspondent aux raccourcis clavier standard de BOB 50. Toute une série de raccourcis, comme par exemple l’ouverture des listes ou écrans de recherche, peuvent cependant être personnalisés.

Souris
<Clic> : Appuyez brièvement sur le bouton gauche de la souris. <Double clic> : Appuyez 2x rapidement (double-cliquez) avec le bouton gauche de la souris. <Clic droit> : Appuyez sur le bouton droit de la souris. <Clic *> : Appuyez sur le bouton gauche de la souris et laissez-le enfoncé.

Menus
Fichier|Ouvrir dossier signifie « Dans le menu Fichier de la barre de menus, sélectionnez la commande Ouvrir dossier ». Le signe « | » indique le passage à un sous-menu ou à une commande.

Divers
Texte à encoder : utilisation de caractères italiques. Termes repris du logiciel : utilisation de caractères gras. Mots clés, sigles, marques… utilisation de caractères MAJUSCULES.

©Sage - BOB 50 - Février 2009

p. 4 /

82

la barre de menus. Lorsque vous changez la taille ou la position d’une fenêtre.BOB 50 . Manipulation des fenêtres Pour toute manipulation sur une fenêtre. la barre d’état. celle-ci doit d’abord être activée (<Clic> sur la fenêtre). <Clic *> et glissez la fenêtre dans la direction souhaitée.Février 2009 p.a Les fenêtres De nombreuses fenêtres ont des composants communs : la case du menu système. la barre de titre. etc.III Notions fondamentales Windows III. ©Sage . Case du menu système de la fenêtre Barre de titre Barre de modules Barre de menus Barre de commande s La fenêtre principale de BOB 50 Barre d’état Toutes les fenêtres ne comprennent pas tous les composants. La barre de titre de la fenêtre active a une couleur ou une intensité lumineuse différente des autres fenêtres. Positionnez le pointeur de la souris sur la barre de titre. la barre de modules. la barre de commandes. Relâchez le bouton de la souris. le programme le mémorise automatiquement dans vos préférences d’utilisateur. 3. 5 / 82 . Déplacer une fenêtre 1. 2.

Maximiser la taille d’une fenêtre <Clic> sur l’icône d’agrandissement maximum (dans le coin supérieur droit de la fenêtre). ©Sage . <Clic *> et « tirez » sur la bordure jusqu’à l’obtention de la taille souhaitée. Positionnez le pointeur de la souris sur l’une des bordures de la fenêtre. ou ° ou ° ou ° <Alt>+<F4> pour une fenêtre modale.Février 2009 p. Le curseur prend la forme d’une double flèche. Minimiser la taille d’une fenêtre <Clic> sur l’icône de réduction (dans le coin supérieur droit de la fenêtre). Relâchez le bouton de la souris. lorsque le champ d’action de l’utilisateur est limité à cette fenêtre (l’utilisateur ne peut ouvrir ou activer une autre fenêtre sans fermer la fenêtre modale). 6 / 82 . 2. 1.Modifier la taille d’une fenêtre A quelques exceptions près. 3. Fermer une fenêtre ° <Clic> sur l’icône de fermeture (dans le coin supérieur droit de la fenêtre). Retour à la taille initiale <Clic> sur l’icône de récupération de la taille normale (dans le coin supérieur droit de la fenêtre). 4. <Ctrl>+<F4> pour une fenêtre normale.BOB 50 . la taille des fenêtres BOB 50 peut être modifiée. <Double-clic> sur la case du menu système de la fenêtre (dans le coin supérieur gauche de la fenêtre).

BOB 50 .Février 2009 p. <Flèche droite>. ° Lors des saisies : <Tab> et <Shift>+<Tab> pour se déplacer d’une zone à l’autre en avançant ou en reculant. <Clic> sur l’une des actions autorisées sur cette fenêtre (restaurer. <Clic> sur la case du menu système de la fenêtre située dans le coin supérieur gauche de la fenêtre. fermer…). 2. 1. Il ne faut donc pas confondre Case du menu système de la fenêtre et le Module système de BOB 50 que nous aborderons plus loin dans ce manuel. <Flèche bas> ©Sage . Sélectionner ou rendre actif un objet dans une fenêtre ° ou ° <Tab> ou <Shift>+<Tab> pour les objets en général et <Flèche gauche> ou <Flèche droite> pour les onglets et les structures en arbre. <End>. <Clic> sur l’objet. Touches de déplacement ° ou ° ou L’effet de ces touches peut varier suivant le contexte. 7 / 82 . <PgDn> Les flèches dans les 4 directions : <Flèche gauche>.Case du menu système de la fenêtre On parle ici d’une constante Windows. <Home>. et non pas d’une particularité de BOB 50. <PgUp>. agrandir. <Flèche haut>.

IV Les composants des fenêtres et les objets particuliers

Barre de titre

Barre de modules

Barre de menus

Barre de commandes

IV.a La barre de titre
La barre de titre indique le nom de l’application, du document, etc. Si plusieurs fenêtres sont ouvertes, la barre de la fenêtre active a une couleur ou une intensité lumineuse différente des autres fenêtres.

IV.b La barre de modules
La barre des modules affiche les modules génériques disponibles pour le dossier actif. Le module générique actif apparaît sur fond blanc. A ce niveau, la partie Configuration générale propose les commandes et options communes aux différents modules génériques.

IV.c La barre de menus
La barre de menus affiche les titres des menus disponibles pour le module générique actif. Chaque menu présente un ensemble de fonctionnalités.

©Sage - BOB 50 - Février 2009

p. 8 /

82

Sélection d’un menu, d’un sous-menu, d’une commande ou d’une option
° ou ° ou ° <Alt> + lettre soulignée dans le nom. <Raccourci clavier> indiqué à côté du libellé. <Clic> sur le libellé.

Sous-menu
Un triangle noir placé à droite d’une option signale la présence d’un sous-menu. Répétez l’opération précédente pour sélectionner une option.

Raccourci clavier
(Combinaison de) touche(s) placée à droite d’une commande. Tapez-la au clavier pour l’exécuter.

Option grisée
Une option peut être grisée, c’est-à-dire visible mais inaccessible, suivant le contexte.

IV.d La barre de commandes
La barre de commandes affiche les icônes donnant accès aux principaux écrans du module actif. Vous pouvez réorganiser vos barres de menus et de commandes de manière à mettre en évidence les points que vous utilisez le plus fréquemment et à les alléger des points superflus à votre utilisation personnelle. Cliquez sur Personnaliser… dans le menu contextuel de votre barre de menus ou de commandes pour ouvrir la fenêtre de Personnalisation des menus.

©Sage - BOB 50 - Février 2009

p. 9 /

82

Une fois cette fenêtre ouverte, procédez par simple "glisser & déposer" directement dans votre barre de menus pour modifier l’ordre d’affichage des menus et des points de menus ou même pour supprimer les menus et points de menus que vous n’utilisez jamais. A l’aide de la même fenêtre, grâce à l’onglet Barre d’outils, vous pouvez choisir d’afficher ou non la barre d’outils comme vous pouvez également en ajouter de nouvelles sur lesquelles vous installerez les commandes qui vous intéressent. Pour modifier vos barres d’outils, rendez-vous sur l’onglet Commandes de la même fenêtre.

Dans la Catégorie voulue, sélectionnez la Commande à installer et procédez à nouveau par simple "glisser & déposer" pour l’ajouter sur votre barre d’outils. Pour retirer des commandes de votre barre d’outils, procéder par "glisser & déposer" en sens inverse.

IV.e La barre d’état
La barre d’état affiche en permanence le n° de lice nce, la référence, le nom et la devise de base du dossier ouvert.

©Sage - BOB 50 - Février 2009

p. 10 /

82

IV.f Les objets

Barre de navigation

Onglets

Boutons poussoirs

Liste déroulante

Case à cocher

L

Zone d’interprétation des codes/Info complémentaire

Le fichier des clients – onglet Description

Barre de navigation
La barre de navigation est présente essentiellement sur les fenêtres des fichiers de base (tiers, comptes généraux, sections analytiques, articles, et immobilisés), d’encodage et de consultation. Elle indique, en son centre, la référence de l’enregistrement affiché. Sur cette barre, les boutons et font défiler les enregistrements en descendant ou et permettent d’atteindre, en un <Clic>, le début

remontant dans le fichier. Les boutons ou la fin du fichier.

De plus, elle rassemble les commandes les plus fréquentes sur ces fenêtres : la recherche et l’ajout (parfois aussi la suppression) d’enregistrement.

©Sage - BOB 50 - Février 2009

p. 11 /

82

BOB 50 . 12 / 82 . Onglets Zone composée de plusieurs pages superposées. ©Sage .La liste associée au bouton Rechercher (ou F11 à partir du fichier de base) permet notamment de lancer une recherche avancée à l’aide de la fenêtre suivante : Recherche client Sur cette fenêtre. Ces champs seront d’ailleurs mis en évidence en vert.Février 2009 p. sélectionnez où la correspondance dois se trouver (n’importe où ou en début de mot) et cliquez sur Rechercher. Notez que les écrans de recherche sont personnalisables au niveau de la Configuration générale (Paramétrage|Personnalisation des écrans de recherche). <Clic> sur l’onglet. introduisez la chaîne de caractères à trouver dans le champ Rechercher. ° ou ° Sélectionnez un des onglets puis utilisez les flèches (ou <Alt>+<Flèche gauche> et <Alt>+<Flèche droite>) pour passer à l’onglet précédent ou suivant. ou la flèche pour ouvrir la liste des onglets disponibles et sélectionner l’onglet voulu dans cette liste. Chaque page est accessible via son onglet. La grille des résultats affichera la liste des enregistrements dont au moins un des champs repris dans la grille répond à vos critères.

Liste déroulante Permet de sélectionner une valeur dans une liste prédéfinie. ou une propriété (compte confidentiel.Février 2009 p. compte non imputable …) ou un filtre (clients. Case à cocher Permet de réaliser des choix non-exclusifs. fournisseurs …). <Clic> sur la case pour la cocher ou la décocher. Déplacez-vous avec <Flèche bas> et <Flèche haut> et <Enter> sur la valeur désirée. ° ou ° <Espacement> sur le case activée. <Clic> sur à droite de la zone pour ouvrir la liste et <Clic> sur la valeur désirée.BOB 50 . ° ou ° <Alt>+<Flèche bas> dans la zone activée pour ouvrir la liste. Zone de texte Le fichier des clients – onglet Mémo ©Sage . 13 / 82 .Bouton poussoir <Clic> sur le bouton : permet d’activer ou de désactiver un mode de travail (réconciliation. devise alternative …). Le bouton du mode de travail ou de la propriété activé apparaît en bleu. Zone d’interprétation de code Affiche automatiquement le libellé associé au code mentionné dans le champ actif.

souligné.Février 2009 p. <Clic> pour sélectionner.BOB 50 .Zone de texte Zone d’encodage réservée à la saisie de texte (zone de libellé par exemple). alignement. Grille ou tableau Barre de défilement ou ascenseur Le fichier des clients – onglet D/C ©Sage . <Clic> dans la zone. gras. ° ou ° Dans un mémo : <F2> pour agrandir la zone le temps de la saisie. <Flèche gauche> (l’ancien bouton actif est automatiquement désactivé). ° ou ° <Flèche bas>. et pour permettre le formatage du texte (police de caractère. etc. 14 / 82 . <Flèche haut> et <Flèche droite>. Bouton radio Le fichier des clients – onglet Compta Bouton radio Permet de réaliser un choix exclusif parmi plusieurs possibilités.) puis <Ctrl>+<S> pour sauver le texte et rendre à cette zone sa taille normale.

De plus. Pour ajouter/supprimer des colonnes dans un écran de recherche : 1. sélectionnez la colonne à déplacer et <Clic> sur ou ou « tirez » jusqu’à la hauteur voulue. Dès que le curseur affiche une double flèche. Rendez-vous au point de menu Configuration générale|Paramétrage|Personnalisation des écrans de recherche. Positionnez le pointeur sur la zone d’identification de la colonne. Pour modifier l’ordre des colonnes : 1. <Clic> sur le choix Personnalisation de la grille pour ouvrir la fenêtre permettant la sélection des colonnes à afficher. 3. <Clic *> et « tirez » sur la ligne jusqu’à obtenir la taille de colonne souhaitée. disponible dans le <F12> permet d’exporter le contenu de la grille de consultation active dans un fichier pdf. Relâchez le bouton de la souris. Pour modifier l’ordre d’affichage des colonnes. le programme la mémorise automatiquement dans vos préférences d’utilisateur. Pour ajouter/supprimer des colonnes dans une grille de consultation : 1. ce fichier dans un e-mail. Pour exporter le contenu d’une grille de consultation : <Clic> sur le bouton coin supérieur gauche des grilles de consultation.Les grilles ou tableaux Lorsque vous changez la disposition (déplacement et modification de la largeur des colonnes) ou le contenu (colonnes affichées) d’une grille. ©Sage . Pour modifier la largeur d’une colonne : 1. la colonne Champs disponibles affiche la liste des colonnes qu’il est possible d’y ajouter. en plus. 2. 2. html. Sélectionnez l’écran à personnaliser et procédez de manière similaire. <Shift> + <F12> place. sélectionnez la colonne à déplacer et <Clic> sur ou ou « tirez » jusqu’à l’autre colonne. Pour faire passer les colonnes des Champs sélectionnés vers les Champs disponibles ou vice-et-versa. le contenu de la plupart des grilles de consultation peut être exporté au format Excel.BOB 50 . Sur cette fenêtre. <Clic*> et « tirez » la zone jusqu’à l’emplacement souhaité. <Clic droit> directement sur l’écran actif ou contextuel de la fenêtre. 2. 15 / 82 . En double-cliquant sur le titre d’une colonne. la colonne Champs sélectionnés affiche la liste des colonnes reprises dans la grille de consultation. ou <Shift> + <F10> pour appeler le menu 2. Positionnez le pointeur de la souris sur l’une des lignes verticales de la grille. texte et texte délimité ou être copié dans le presse-papier. pdf. sa largeur s’adaptera automatiquement à la taille de son élément le plus long. 3.Février 2009 p.

Il permet d’accéder rapidement aux fonctionnalités les plus utiles pour l’écran actif. un même bouton correspond toujours à la même action.Barre de défilement ou ascenseur Fait défiler les informations affichées dans une fenêtre ou une boîte de dialogue.Février 2009 p. dans tout le programme. Menu contextuel Barre d’actions Le fichier des clients Menu contextuel Les écrans de BOB 50 sont équipés d’un menu contextuel. <Clic> sur et de l’ascenseur pour faire défiler les informations.BOB 50 . Pour appeler le menu contextuel : <Clic droit> directement sur l’écran actif ou la touche <Shift> + <F10>. 16 / 82 . Barre d’actions Permet d’accéder directement aux principales actions du menu contextuel. Celles-ci se lancent en cliquant simplement sur les boutons correspondant. ou Pour activer une commande : cliquez sur le libellé correspondant dans le menu ou utilisez le raccourci clavier renseigné en regard de son libellé. Encodage des ventes Dialogue de recherche Zone date ©Sage . Ils sont facilement reconnaissables puisque.

vous afficherez la liste des années. Pour voyager dans le calendrier : <Clic> sur l’année. Dialogue de recherche Permet de faire un choix dans une table ou dans un fichier de données. en cliquant sur l’année.Février 2009 p. ou <Alt>+<Flèche bas> dans la zone activée Recherche compte général ©Sage . ° Ou ° Ou ° Ouvrez le calendrier : <Clic> sur à droite de la zone ou <Alt>+<Flèche bas> dans la zone activée. Faites avancer/reculer les jours. <Flèche gauche>. vous afficherez la liste de mois. 1.Zone date Zone d’encodage spécialement adaptée pour la saisie de dates. mois et année en positionnant le curseur dans la zone correspondante et utiliser les <Flèche haut> et <Flèche bas>. <Flèche bas>. et Pour obtenir la date du jour : <Clic> sur Aujourd’hui. le mois. le jour. 17 / 82 .BOB 50 . <Flèche droite>. En cliquant sur le mois. les boutons ou utilisez <Flèche haut>. Encodez les dates en tapant 6 chiffres JJMMAA (le programme se charge de formater votre saisie). Ouvrez la fenêtre de recherche : <Clic> sur pour ouvrir la liste.

<Enter> ou <Double clic> sur la valeur à sélectionner. Pour changer la clé de recherche : ° Ou ° <Enter> ou <Alt>+<Flèche gauche> ou <Alt>+<Flèche droite> pour passer d’une clé à l’autre. 3. Pour formuler les opérations : <Clic> sur les chiffres et opérateurs ou utilisez le clavier numérique.2.Février 2009 p. Encodez les chiffres. Zone montant Zone d’encodage spécialement adaptée pour la saisie de montants.BOB 50 . Tapez le texte à rechercher. Ou ° Encodez le pourcentage du montant total de la facture + <%> pour calculer automatiquement le résultat. Incrémenteur Rappels de paiement ©Sage . <Clic> sur un des titres soulignés Pour afficher les enregistrements en sommeil : cochez la case En sommeil. ° Ou ° à droite de la zone ou <Alt>+<Flèche bas> dans la zone Ouvrez la calculatrice : <Clic> sur activée. 18 / 82 .

Pour ouvrir un nœud : <Clic> sur le + ou <Flèche droite>.Incrémenteur Zone de saisie numérique qui permet d’augmenter ou de diminuer la valeur à l’aide de la souris ou des flèches verticales.BOB 50 . Pour fermer un nœud : <Clic> sur le .ou <Flèche gauche>. ©Sage . Pour voyager dans l’arborescence : <Clic> sur le nœud ou <Flèche haut> ou <Flèche bas>.Février 2009 p. Arborescence Gestion des codes TVA Arborescence Permet de choisir un élément (nœud) dans une arborescence. 19 / 82 .

procéderez à la réception des extraits de compte électroniques (fichiers CODA). … La plupart des manipulations dans ce mode travail ne portent que sur le dossier actif. Par essence. Afin d’utiliser BOB 50 le plus efficacement possible.a Le tour du propriétaire Les exécutables Deux à trois exécutables sont accessibles sur votre bureau une fois l’installation terminée. de la comptabilité analytique. la réindexation et la réparation des fichiers d’un dossier ainsi que la mise à jour des tables communes à tous les dossiers. BOB System est l’application qui permet de configurer les principaux paramètres du ou des dossiers dans lesquels vous travaillez.Février 2009 p. BOB 50 est l’application qui permet d’exécuter les opérations courantes relevant de la comptabilité générale.V BOB 50 Nous voici dans le vif du sujet. Nous vous présentons ci-après les différentes fonctionnalités de BOB 50. nous vous suggérons de relire régulièrement ce chapitre afin de toujours choisir la méthode la plus efficace pour réaliser les différentes tâches d’encodage et de consultation. Au fur et à mesure de votre perfectionnement.BOB 50 . destinée aux fiduciaires. la réorganisation. ce module a également une portée multidossiers. Le nom du dossier actif est affiché sur la barre d’état en bas de la fenêtre de l’application. Le sous-menu Multidossiers du menu Déclarations fait cependant exception à ce principe. des utilisateurs et de gérer les droits d’accès de ces derniers aux dossiers. de la gestion budgétaire. Il permet de visualiser les déclarations de plusieurs dossiers et propose même un assistant Intervat pour l’envoi de fichiers multidossiers à l’Administration. ©Sage . du point de vente et de la gestion des immobilisés. 20 / 82 . Chaque menu. Il permet ainsi de créer des dossiers. Les manipulations dans ce mode de travail portent sur l’ensemble des dossiers ou sur un dossier en particulier. C’est donc via ce programme que vous encoderez vos données de base. vos écritures. Notez que la version Expert de BOB 50. des opérations bancaires. il est très important que vous teniez compte des utilitaires et des « raccourcis clavier » mis à votre disposition. présente un module spécifique à la gestion des dossiers. V. Il contient également les fonctions de maintenance permettant entre autres le scan. Une fonction incluse permet de compacter et décompacter les dossiers à envoyer ou reçus. donne accès à une liste de fonctionnalités. Chacun de ces exécutables ouvre une fenêtre de travail comportant une barre de modules et menus qui lui est propre. Ce nombre dépend des options et modules référencés par votre licence. de la gestion commerciale. quant à lui.

Entrée dans BOB 50 Comment changer de dossier ? Dans l’application BOB 50.>. Ouvrir un autre dossier via l’option Fichier|Ouvrir dossier engendre la fermeture automatique du dossier précédent. ainsi qu’un éventuel mot de passe. ©Sage .Février 2009 p. Ouvrez-le et lancez l’exécutable désiré. Fournissez les indications demandées et appuyez sur <OK>. Si vous lancez l’application BOB System. Cette action permet de travailler dans le dossier renseigné. outre votre nom d’utilisateur et l’éventuel mot de passe. il vous est demandé de spécifier. Vous accédez ainsi au module Système. Dès lors il n’y a jamais qu’un seul dossier ouvert par session. Fournissez les indications demandées et appuyez sur <OK. Rendez-vous sur votre bureau et double-cliquez sur l’icône de l’application à lancer. il vous est demandé de spécifier votre nom d’utilisateur. rendez-vous dans le menu Fichier et choisissez la commande Ouvrir dossier.Comment lancer l’application ? ° Ou ° Rendez-vous sur le disque contenant votre répertoire BOB 50 (par défaut : C:\BOB50). Entrée dans BOB System Si vous lancez l’application BOB 50.BOB 50 . un code dossier. 21 / 82 .

22 / 82 . réindexer et compacter les fichiers d’un dossier (+ réparation si nécessaire). mettre à jour via Internet les fichiers du répertoire Common et Metadata. gérer des tables standard communes à l’ensemble des dossiers (Devises. fichier ou support amovible (CD-Rom. définir leur profil et leurs privilèges d’accès dans chacun des dossiers. imprimer la liste des dossiers.…) ainsi que des utilitaires spécifiques à BOB 50 qui seront détaillés plus loin. Le menu Maintenance permet de : ° réorganiser.). disquette. Le menu Utilitaires permet de : ouvrir une calculatrice et un calendrier. compacter ou décompacter de fichiers à envoyer ou reçus. ° backuper les données d’un ou de plusieurs dossier(s) et de rendre à nouveau accessibles des dossiers préalablement backupés. ©Sage . Le menu Fenêtres permet de : réorganiser les fenêtres ouvertes en « cascade ».Février 2009 p. Banques luxembourgeoises). Pays.Survol de l’application BOB System Le menu Fichier permet de : ° ° ° ° ° créer un nouveau dossier. créer de nouveaux utilisateurs. Identifications TVA. Le menu Edition reprend des utilitaires standard des applications WINDOWS (copier. coller. Le menu Communications permet de : envoyer un dossier ou une partie de dossier vers la fiduciaire ou le client par e-mail. afficher la liste des fenêtres ouvertes. quitter l’application.BOB 50 . ° ° ° ° ° ° ° ° ° Traiter et corriger certaines données.. réceptionner des dossiers une fois corrigés. fermer toutes les fenêtres.

A ce niveau. Survol de l’application BOB 50 Barre de modules Barre de menus Barre de commandes La barre de modules La barre de modules affiche les modules génériques disponibles pour le dossier ouvert. la partie Configuration générale propose les commandes et options communes aux différents modules de l’application.be donne accès au site de BOB50 où vous pourrez trouver toutes les informations relatives à ce produit.Février 2009 p.BOB 50 . ©Sage . le point Liens autres sites donne accès.sage.be donne accès au site de Sage où vous pourrez trouver des informations sur la société.Dans le menu Aide.sage.be. www. 23 / 82 . ses événements. à une liste de sites en rapport avec la pratique comptable. le point A propos de fournit des informations sur la version de BOB 50 utilisée. ° ° ° ° ° ° le point Manuel de prise en main BOB50 donne accès au présent manuel. le point Brochure BOB50 donne accès à la présentation commerciale de BOB 50. www. ses produits. via www.… et poser vos questions.bob50.

Les mêmes menus Edition. visualiser les communications en cours.La barre de menus La barre de menus affiche les titres des menus disponibles pour le module générique actif.bob50.be où vous pourrez trouver toutes les informations relatives à ce produit.BOB 50 . Fenêtres et ? (Aide) sont cependant présents dans tous les modules. coller. Visualiser la Brochure BOB50.sage.Février 2009 p. ©Sage . Le menu Fenêtres permet de : ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° réorganiser les fenêtres ouvertes en Cascade. ses événements. visualiser les informations à propos de la version de BOB 50 utilisée. afficher la liste des fenêtres ouvertes. Le menu Edition reprend des utilitaires standards de l’environnement WINDOWS (copier. 24 / 82 . chaque menu présentant un ensemble de fonctionnalités propres à ce module. fermer toutes les fenêtres. accéder à l’espace clients. ses produits. Mosaïque verticale ou horizontale.… et poser vos questions.be où vous pourrez trouver des informations sur la société.be. accéder au site www. accéder au formulaire Contactez-nous disponible sur le site www. accéder au site www.sage.…) ainsi que des utilitaires particuliers de l’application BOB 50 qui seront détaillés plus loin. ? permet de : visualiser le présent Manuel de prise en main BOB50.

25 / 82 . Comptabilité & Finance Menu principal Fichier Point de menu Description Ouvrir dossier Ouvre l’écran d’accueil de BOB 50 avec comme utilisateur et dossier par défaut. Dictionnaires Cours des devises Postes budgétaires ©Sage . permet d’enregistrer des écritures à répéter fréquemment de manière ne pas devoir les réencoder à chaque encodage. Chaque devise est identifiée par son code ISO. alimenté à partir des écrans d’encodage. ceux-ci étant définis dans les utilitaires du module. Ce dictionnaire. elle contient les valeurs à utiliser par défaut et donne accès à l’historique du compte. Ceci permet à l’utilisateur courant de fermer sa session BOB 50 pour laisser la place à un autre utilisateur de BOB 50 sur la même station de travail.Février 2009 p. En particulier. Ouvre l’écran d’accueil de BOB 50 sans utilisateur ni dossier par défaut. Ceci permet à l’utilisateur courant de facilement ouvrir un autre dossier sans devoir à nouveau s’identifier. un autre dossier à ouvrir sans devoir repasser par l’écran d’accueil de BOB 50. Déconnexion Dossiers récents Clients. des personnes et des comptes généraux. l’utilisateur et le dossier courant. Personnes.BOB 50 .Voyons maintenant. parmi la liste des derniers dossiers ouverts. Permet de sélectionner. module par module. Ouvre l’écran permettant de mettre à jour les cours des devises à utiliser dans les journaux d’encodage. 1. Ouvre le dictionnaire d’écritures. Ouvre les écrans de gestion des fiches de base des tiers. les possibilités offertes par les différents menus. Relations sociétés. Chaque fiche centralise toute l’information relative à un tiers ou un compte général. Ouvre l’écran de gestion des postes budgétaires associés aux différents budgets. Les fiches de base peuvent être affichées sous forme de fiche ou de liste. Plan comptable. Fournisseurs.

Ces filtres permettent de cibler les consultations et impressions de la plupart des fiches de base. Fournisseurs.Menu principal Fichier Point de menu Description Sections analytiques Ouvre l’écran de gestion des sections analytiques associées aux différents plans analytiques. 26 / 82 . Ces catégories peuvent être attribuées aux tiers. Clés de répartitions analytiques Catégories Clients.Février 2009 p. Ouvre l’écran de gestion des catégories de rappels à attribuer aux clients. Plan comptables Catégories Rappels Filtres Tables générales Tables liaison bancaire ©Sage . Lors des encodages. personnes et comptes généraux. aux personnes et aux comptes généraux de manière à cibler les consultations et impressions en fonction des catégories voulues. il suffit d’identifier la clé de répartition à utiliser pour ventiler automatiquement les montants sur les bonnes sections analytiques. ceux-ci étant définis dans les utilitaires du module. Ouvre l’écran de gestion des filtres. des historiques et des tables. De ces catégories de rappels. Relations sociétés. Ouvre les écrans de gestion des tables où chaque enregistrement est principalement décrit par un code d’identification et un libellé. Ouvre les écrans de gestion des tables spécifiquement utilisées par le module bancaire. Personnes. dépendent le texte de rappel à envoyer et les éventuels intérêts de retard à appliquer. Ouvre les écrans de gestion des catégories de tiers. Ouvre l’écran de gestion des clés de répartition.BOB 50 .

pour l’ensemble des écritures en attente des journaux et périodes sélectionnés. Ouvre l’écran permettant de récupérer les extraits de comptes codifiés (fichiers CODA) fournis par la banque. Cet écran affiche. la période et le numéro du prochain document à encoder ainsi que le nombre des éventuels documents en attente.Février 2009 p. en une fois. Notes de crédit sur ventes. de modifier/valider des documents en attente de centralisation ou encore de consulter l’historique des journaux. par journal et par période. Il permet aussi d’encoder de nouveaux documents. de validation et de consultation liées à l’encodage des documents comptables. Notes de crédit sur achats. Ouvre les écrans de saisie des Ventes. Financiers. cet écran permet d’en lire le contenu et de l’injecter dans le journal financier correspondant.Menu principal Encodage Point de menu Description Gestion des encodages Ouvre l’écran de gestion des encodages. Ecritures en attente Encodages individuels Récupération des extraits de comptes ©Sage . par type de journal et par journal. Opérations diverses comptables et analytiques. Il affiche. le nombre de documents validés et le nombre de documents en attente. BOB 50 exploite les informations enregistrées lors des encodages comptables ainsi que les données reprises sur les fiches de base des tiers et dans les tables de la liaison bancaire de manière à lettrer automatiquement les mouvements financiers avec les pièces comptables et à imputer automatiquement les postes de frais.BOB 50 . 27 / 82 . Cet écran centralise les différentes fonctions de saisie. Achats. A partir de cet écran. Ouvre l’écran de gestion des écritures en attente de centralisation. Dès la sélection du fichier à récupérer. les opérations de validation et de suppression se lancent donc.

Une fois sur ces écrans.BOB 50 . les documents affichés peuvent être triés par date ou par lettrage et être limités aux documents ouverts ou enregistrés sur une certaine fourchette de périodes. Balance des comptes généraux Ouvre l’écran de la balance des comptes généraux. fournisseurs et généraux en mode consultation. généraux Ouvre les historiques des comptes clients. la balance affichée peut être une balance périodique. pour visualiser le détail d’une écriture il suffit de double-cliquer sur la ligne correspondante.Menu principal Consultation Point de menu Description Comptes clients. Journaux comptables Ouvre l’historique des journaux comptables où chaque journal peut être consulté par période ou par exercice fiscal. Celle-ci ne s’affiche que sur demande en fonction du type sélectionné. des doubles-clic en chaîne permettent de visualiser l’historique du compte et de remonter jusqu’au détail de l’écriture. Pour chaque type de comptes. ©Sage . Enfin. Ainsi. il est possible d’apurer automatiquement des écritures ou de passer du mode consultation au mode réconciliation pour lettrer manuellement des écritures. fournisseurs. 28 / 82 .Février 2009 p. De même. Chaque journal peut être consulté par période ou par exercice fiscal. Enfin. des doubles-clic en chaîne permettent de visualiser l’historique du compte et de remonter jusqu’au détail de l’écriture. Les documents en attente de validation sont repris dans les historiques des tiers pour autant que l’option de prévalidation des écritures tiers soit activée. une balance calculée entre deux périodes ou la balance actuelle et être limitée à certains comptes généraux. Journaux analytiques Ouvre l’historique des journaux comptables ciblé sur les imputations analytiques qui peuvent d’ailleurs y être modifiées.

BOB 50 exploite les informations enregistrées lors des encodages comptables ainsi que les données reprises sur les fiches de base des tiers et dans les tables de la liaison bancaire de manière à éviter tout réencodage de données.BOB 50 . Les documents affichés peuvent être limités aux documents enregistrés sur une certaine fourchette de périodes. pour chaque plan analytique.Menu principal Consultation Point de menu Description Historiques analytiques Ouvre. Ouvre l’écran de gestion des fichiers d’appels de domiciliation. les domiciliations à appeler sont proposées automatiquement par BOB 50 sur base des documents comptables. Grâce à cette option. Ouvre l’écran de gestion des fichiers de paiement. BOB 50 exploite les informations enregistrées lors des encodages comptables ainsi que les données reprises sur les fiches de base des tiers et dans les tables de la liaison bancaire de manière à éviter tout réencodage de données. les paiements à effectuer sont proposés automatiquement par BOB 50 sur base des documents comptables. Domiciliations Rappels clients ©Sage . BOB 50 exploite les données reprises sur les fiches de base des clients en retard de paiement de manière à leur adresser une lettre de rappel tenant compte de leur langue et de leur catégorie et niveau de rappel. 29 / 82 . pour le plan analytique réconciliable. De plus. une fois sur ces écrans. Ouvre l’écran permettant de générer automatiquement les rappels de paiement.Février 2009 p. l’historique de ses sections. Grâce à cette option. Recherche de document Traitement Paiement fournisseurs Ouvre l’écran de recherche de document permettant de retrouver un document sur base d’une série de critères de recherche. il est possible de passer du mode consultation au mode réconciliation pour lettrer manuellement des écritures.

et ce. Les périodes et/ou dates sélectionnées dans les impressions s’adaptent automatiquement à la date de lancement des lots d’impression.BOB 50 . Certaines impressions nécessitant un temps important de calcul avant de pouvoir les imprimer. le fait d’en différer le lancement permet à l’utilisateur de choisir lui-même le moment qui lui convient pour interrompre son travail. Ouvre l’écran permettant le lancement des impressions différées. Celle-ci permet de tenir compte de la différence entre l’équivalent en devise de base des postes ouverts au moment de leur enregistrement et au moment de la réévaluation.Menu principal Traitement Point de menu Description Réévaluation devises Ouvre l’écran permettant de générer automatiquement une opération diverse de réévaluation des postes libellés en devise étrangère. Un lot d’impression consiste en une série d’impressions définies à priori et destinées à être ensuite lancées ensemble. Le calcul s’effectue par compte et par devise et se base sur la table des Cours des devises. Apurement automatique Impression Lots d’impressions Impressions différées ©Sage . Ouvre l’assistant d’Apurement automatique des écritures. Ouvre l’écran de gestion des lots d’impressions. Il s’agit d’impressions que l’utilisateur a définies au cours de sa session de travail et dont il a enregistré la demande d’impression dans une liste à lancer ultérieurement (au cours de la même session de travail). à plusieurs reprises. 30 / 82 . Celui-ci permet de rapprocher les écritures dont la somme des montants est égale à zéro tout en tenant compte d’une série de critères de sélection à déterminer (seuls les montants en devise de base peuvent être apurés par ce biais).Février 2009 p.

Statistiques écritures. Tableau de bord…. Fiches de commissions. 31 / 82 . Grands livres…. En attente. Listing annuel des clients assujettis. Cet écran donne une visibilité complète sur tous les documents émis et. Relevé intracommunautaire. Analyses financières. BOB 50 permet également de réceptionner les impressions dans un fichier Excel ou pdf et éventuellement de placer directement ces fichiers en pièce jointe d’un e-mail. sur leur état d’avancement et permet d’en établir de nouveaux. Relevé intracommunautaire. Déclaration Intrastat). Déclarations Gestion des documents officiels Ouvre l’écran de gestion des documents officiels (Déclarations de TVA. outre la sortie sur une imprimante. pour chaque compte. Ces mêmes écrans peuvent être ouverts à partir de l’écran de gestion des documents officiels. Fichiers de base… Ouvre les écrans d’impression des données comptables et analytiques ainsi que des informations enregistrées dans les fiches de base et les tables de BOB 50. Lance le réception.Menu principal Impression Point de menu Description Journaux comptables. De plus. Déclaration Intrastat). l’utilisateur peut choisir de les lancer toutes ensemble plus tard. Etats financiers.Février 2009 p. Balances…. il choisit lui-même le moment qui lui convient pour interrompre son travail et laisser à BOB 50 le temps nécessaire au calcul des impressions.BOB 50 . De cette manière. traitement des accusés de Traitement des accusés de réception Formulaires individuels… Ouvre les écrans de génération des documents officiels (Déclarations de TVA. Balance par code TVA ©Sage . les codes TVA utilisés et les montants de base et de taxe correspondants. Listing annuel des clients assujettis. Cette impression est calculée entre deux périodes et indique. Analytique…. La grande majorité des impressions sont personnalisables. Fiches de commissions. Ouvre l’écran d’impression de la balance des comptes généraux. Plutôt que de lancer chaque impression au moment où il la définit. notamment.

Pour autant qu’il contienne un mémo. Il s’agit. l’écran de gestion multidossiers des documents officiels et lance l’assistant Intervat permettant de générer des fichiers Intervat contenant les déclarations TVA. 32 / 82 . Ouvre les écrans permettant d’installer les paramètres à utiliser par les fonctionnalités des modules de comptabilité et finance. Liste des journaux.BOB 50 . Ouvre. d’accéder aux autres dossiers gérés par BOB 50.Menu principal Déclarations Point de menu Description Concordance TVA – Chiffre d’affaires Multidossiers Ouvre l’écran d’impression de concordance TVA – Chiffre d’affaires. cet écran s’affiche automatiquement à chaque entrée dans BOB 50. par exemple. Configuration Comptes automatiques. notamment. Taux de TVA ©Sage . la Permet.Février 2009 p. Utilitaires Notes générales sur le dossier Ouvre l’écran des notes permettant d’inscrire un mémo relatif au dossier. les relevés intracommunautaires ou les listings annuels des clients assujettis de plusieurs dossiers. des comptes centralisateurs tiers ou des comptes d’imputation de la TVA à payer ou à récupérer ou encore des comptes d’imputation des montants d’escompte ou d’intérêts de retard. pour gérer leurs documents officiels. L’écran des comptes automatiques permet d’identifier les comptes à imputer automatiquement. à partir du dossier courant.

elle indique si le journal gère. Ces plans budgets se déclinent en plusieurs postes budgétaires définis au niveau du menu fichier du module. Celuici permet d’identifier les comptes généraux nécessitant une imputation analytique et. Paramétrisation du plan comptable. Les taux de TVA ouvrent l’écran de gestion des codes TVA permettant de définir tous les mécanismes relatifs à la TVA. éventuellement. ou non. ©Sage .BOB 50 . En plus de ces informations. Liste des journaux analytiques. La liste des budgets ouvre la table des plans budgets où chaque budget est décrit par un code d’identification et un libellé. pour chacun des 3 derniers exercices. les journaux financiers reprennent les données et valeurs par défaut utiles au module bancaire.Février 2009 p. Liste des budgets. 33 / 82 . Configuration Définition des plans analytiques. le numéro et la période du prochain document. la TVA. Les lois d’évolution ouvrent la table des lois d’évolution. le ou les plans à imputer ainsi qu’une section par défaut. Celles-ci peuvent être utilisées pour calculer automatiquement les montants à allouer mensuellement aux différents postes budgétaires.Menu principal Utilitaires Point de menu Description La liste des journaux ouvre l’écran de gestion des fiches de base des journaux dans lesquels sont enregistrés les documents comptables. les devises et l’escompte hors TVA ainsi que. La paramétrisation du plan comptable ouvre l’écran du plan comptable analytique. Chaque fiche centralise toute l’information relative à un journal. En particulier. Lois d’évolution Les définitions des plans analytiques ouvrent l’écran de gestion des plans analytiques auxquels se rapportent les sections analytiques définies au niveau du menu fichier du module.

les écritures des comptes généraux réconciliables totalement lettrées et les écritures des comptes généraux non réconciliables. Textes des rappels. catégorie et niveau de rappel. les écritures tiers totalement lettrées. BOB-script Les paramètres des rappels ouvrent l’écran des options des rappels de paiement. par défaut.BOB 50 . le nombre maximum de niveau de rappel à gérer. à savoir. l’envoi d’une lettre de rappel et la possibilité de tenir compte d’intérêts de retard. Le paramétrage des états financiers permet de gérer les mécanismes de l’établissement des bilans. Les écritures susceptibles d’être lettrées ne sont donc pas supprimées du dossier comptable tant qu’elles ne sont pas totalement lettrées. Les textes des rappels ouvrent l’écran permettant de gérer les modèles de lettres à utiliser pour chaque combinaison potentielle de langue. Archivage d’un exercice La gestion des archives permet d’organiser et de gérer les exercices archivés. des historiques du dossier comptable. L’archivage a pour effet de sauvegarder toutes les écritures des exercices concernés dans un fichier d’archive et de supprimer définitivement. par exemple. Le BOB-script permet de gérer des routines personnalisées dont le lancement est généralement conditionné par la survenance d’un événement dans l’application comme. L’archivage d’un exercice lance l’assistant permettant d’archiver un ou plusieurs exercices comptables afin de libérer de la place mémoire. On les retrouve lors ©Sage . Celles-ci permettent de définir les principes généraux de gestion des rappels de paiement.Février 2009 p. les critères déclenchant. 34 / 82 . Paramétrage des états financiers.Menu principal Utilitaires Point de menu Description Configuration Paramètres des rappels. Maintenance des données Gestion des archives. la sauvegarde ou la validation d’un document comptable.

©Sage .Février 2009 p. La mention « Fichier Archive » indique que les données affichées ont été archivées.BOB 50 . Sur l’écran de consultation des historiques. Maintenance des données Gestion des archives. en cas de consultation d’une période archivée. les écritures tiers totalement lettrées. L’archivage d’un exercice lance l’assistant permettant d’archiver un ou plusieurs exercices comptables afin de libérer de la place mémoire.Menu principal Utilitaires Point de menu Description de la consultation des postes ouverts de leur historique. BOB 50 affiche les données si le fichier d’archive est accessible. les écritures des comptes généraux réconciliables totalement lettrées et les écritures des comptes généraux non réconciliables. L’archivage a pour effet de sauvegarder toutes les écritures des exercices concernés dans un fichier d’archive et de supprimer définitivement. Archivage d’un exercice La gestion des archives permet d’organiser et de gérer les exercices archivés. BOB 50 affiche les données si le fichier d’archive est accessible. Sur l’écran de consultation des historiques. 35 / 82 . des historiques du dossier comptable. Elles ne sont donc plus accessibles qu’à titre informatif en consultation. en cas de consultation d’une période archivée. La mention « Fichier Archive » indique que les données affichées ont été archivées. On les retrouve lors de la consultation des postes ouverts de leur historique. Les écritures susceptibles d’être lettrées ne sont donc pas supprimées du dossier comptable tant qu’elles ne sont pas totalement lettrées. Elles ne sont donc plus accessibles qu’à titre informatif en consultation.

Celle-ci s’utilise aisément via le pavé numérique du clavier. Ceux-ci permettent de lancer les tests permettant de s’assurer de la bonne cohérence des données comptables avant d’ouvrir un nouvel exercice comptable. Affiche une petite calculatrice dans un coin de l’écran.BOB 50 .Menu principal Utilitaires Point de menu Description Maintenance des données Suppression des données. Gestion des périodes Tests préalables à l’ouverture d’un exercice Ouvre l’écran de gestion des périodes permettant de créer les exercices et de clôturer les périodes.Février 2009 p. La resynchronisation des écritures tiers reconstruit les écritures en attente des historiques tiers sur base des journaux temporaires (si l’option de prévalidation des écritures tiers est activée). Les tests dossier permettent à tout moment de s’assurer de l’intégrité comptable des données. Ouverture d’un exercice Calculatrice ©Sage . La création d’un package FiSta permet de transférer la balance et les données comptables vers FiSta. SOFISK…). Ouvre l’écran des tests préalables à l’ouverture d’un exercice. L’opération diverse d’ouverture générée par BOB 50 reporte. sur le nouvel exercice. Ouvre l’écran d’ouverture d’un exercice permettant de générer automatiquement l’opération diverse d’ouverture d’un exercice. Resynchronisation des écritures tiers La suppression des données lance l’assistant permettant d’effacer un ou plusieurs exercices comptables. 36 / 82 . Tests dossier. les soldes des comptes de bilan de l’exercice précédent et impute le bénéfice ou la perte à reporter sur le compte de bilan correspondant. le logiciel de Dépôt des comptes annuels et d’analyse des états financiers de Sage. Echange de données L’exportation de la balance comptable permet de la transférer vers les principaux logiciels d’analyse bilantaire (ANALBI. ACCON.

En particulier. Immobilisés Menu principal Fichier Point de menu Description Ouvrir dossier Ouvre l’écran d’accueil de BOB 50 avec comme utilisateur et dossier par défaut. Ceci permet à l’utilisateur courant de facilement ouvrir un autre dossier sans devoir à nouveau s’identifier. Ceci permet à l’utilisateur courant de fermer sa session BOB 50 pour laisser la place à un autre utilisateur de BOB 50 sur la même station de travail. Déconnexion Dossiers récents Immobilisés Modèle d’immobilisés Clients. l’utilisateur et le dossier courant. Plan comptable. elle contient les paramètres de calcul des amortissements du bien et les comptes à imputer par défaut. Chaque fiche centralise toute l’information relative à un tiers ou un compte général. ©Sage .BOB 50 . un autre dossier à ouvrir sans devoir repasser par l’écran d’accueil de BOB 50. parmi la liste des derniers dossiers ouverts. Fournisseurs. Ouvre l’écran de gestion des fiches de base des immobilisés. Elle donne aussi accès à l’historique de bien et à la situation de l’exercice en cours. les fiches d’immobilisés pourront être rapidement créées sur base de caractéristiques préenregistrées. 37 / 82 .2. Les fiches de base peuvent être affichées sous forme de fiche ou de liste.Février 2009 p. Ceux-ci permettent d’enregistrer des combinaisons de paramètres de calcul d’amortissements et de comptes à imputer par défaut à appliquer régulièrement. Permet de sélectionner. elle contient les valeurs à utiliser par défaut et donne accès à l’historique du compte. De cette manière. En particulier. Les fiches de base peuvent être affichées sous forme de fiche ou de liste. Ouvre l’écran d’accueil de BOB 50 sans utilisateur ni dossier par défaut. Ouvre l’écran de gestion des modèles d’immobilisés. Ouvre les écrans de gestion des fiches de base des tiers et des comptes généraux. Chaque fiche centralise toute l’information relative à un immobilisé.

Il permet de calculer automatiquement les dotations annuelles et périodiques sur base des caractéristiques des immobilisés et de leur historiques. en effet. Cette étape est nécessaire si l’option d’activation automatique n’est pas activée. Il permet également l’accès à l’écran de saisie des opérations périodiques afin de modifier et/ou comptabiliser les dotations calculées. Catégories fiscales. Les catégories fiscales servent à identifier les immobilisés dont l’acquisition représente un investissement fiscalement déductible.BOB 50 . Ce n’est. Nouveaux immobilisés Activation nouveaux achats Assistant ©Sage . Celui-ci guide l’utilisateur à travers les différents écrans nécessaires à une gestion complète des immobilisés. Lance l’assistant de génération des amortissements. C’est sur base des catégories fiscales associées aux différents immobilisés que BOB 50 calcule le tableau des immobilisés donnant droit à une déduction d’impôt. Ouvre les tables des catégories d’immobilisés et des catégories fiscales d’immobilisés. Ouvre l’écran d’activation des nouveaux immobilisés permettant de lancer l’activation des fiches de base des nouveaux biens. 38 / 82 . Les catégories d’immobilisés peuvent être attribuées aux immobilisés de manière à cibler les consultations et impressions en fonction des catégories voulues. qu’une fois activés que les nouveaux biens peuvent être pris en compte lors du calcul des dotations annuelles et périodiques. Ouvre l’écran des nouveaux immobilisés permettant d’encoder les caractéristiques des immobilisés sous forme de liste plutôt que sous forme de fiche.Février 2009 p.Menu principal Fichier Point de menu Description Catégories Immobilisés. Encodage Opérations périodiques Ouvre l’écran des opérations périodiques qui centralise toutes les fonctionnalités relatives à ces opérations.

via l’impression annuelle. outre la sortie sur une imprimante. il choisit lui-même le moment qui lui convient pour interrompre son travail et laisser à BOB 50 le temps nécessaire au calcul des impressions. Tableau des mouvements. Les périodes et/ou dates sélectionnées dans les impressions s’adaptent automatiquement à la date de lancement des lots d’impression. ensemble. un à un. Les documents standard des immobilisés.Menu principal Encodage Point de menu Description Historique général Ouvre l’historique général. Ouvre les écrans d’impression des fichiers de base relatifs aux immobilisés. Le tableau des mouvements affiche les mouvements d’immobilisés enregistrés sur une fourchette de périodes. La grande majorité des impressions sont personnalisables. 39 / 82 . à savoir. ©Sage . Impression annuelle. l’utilisateur peut choisir de les lancer toutes ensemble plus tard. De cette manière.BOB 50 . peuvent être imprimés.Février 2009 p. Une série de critères de sélection permettent cependant de cibler l’affichage. les extournes et les déductions fiscales pour investissement. via les points de menu individuels ou. Plutôt que de lancer chaque impression au moment où il la définit. des tableaux des mouvements et des états des immobilisés. Impression Fichiers de base…. le tableau d’amortissement et les informations concernant les acquisitions. BOB 50 permet également de réceptionner les impressions dans un fichier Excel ou pdf et éventuellement de placer directement ces fichiers en pièce jointe d’un email. Celui-ci affiche l’ensemble des opérations enregistrées sur une fourchette de périodes pour la totalité des immobilisés. Un lot d’impression consiste en une série d’impressions prédéfinies et destinées à être ensuite lancées ensemble à plusieurs reprises. De plus. des documents standard des immobilisés. Etat des immobilisés Lots d’impressions Ouvre l’écran de gestion des lots d’impressions. L’état des immobilisé affiche la situation des immobilisés arrêtée à une période donnée.

Les projets d’acquisitions permettent d’enregistrer les caractéristiques d’amortissement de bien que l’on projette d’acheter.BOB 50 . 10 ou 15 années à venir en tenant compte de projets d’acquisitions et d’extournes définis. Paramétrage du plan comptable Ouvre l’écran de paramétrage du plan comptable permettant d’installer des comptes d’imputation automatique pour le module des immobilisés. Assistant.Menu principal Impression Point de menu Description Impressions différées Ouvre l’écran permettant le lancement des impressions différées. Certaines impressions nécessitent un temps important de calcul.Février 2009 p. 40 / 82 . si nécessaire. et ce par type d’acquisition et. Le fait d’en différer le lancement permet à l’utilisateur de choisir luimême le moment qui lui convient pour interrompre son travail. Les projets d’extournes permettent d’enregistrer les caractéristiques de ventes d’immobilisés que l’on projette de réaliser. Ouvre l’écran de calcul des dotations annuelles. L’assistant des projections d’amortissement permettent de calculer des tableaux d’amortissements pour les 5. Calcul des dotations annuelles ©Sage . Ce même écran peut également être ouvert à partir de l’écran des opérations périodiques décrit précédemment. Il s’agit d’impressions que l’utilisateur a définies au court de sa session de travail et dont il a enregistré la demande d’impression dans une liste à lancer ultérieurement (au cours de la même session de travail). par compte général. Utilitaires Projection Projets d’acquisitions. Projets d’extournes.

Menu principal Utilitaires Point de menu Description Modification des dotations annuelles Ouvre l’écran de gestion des dotations annuelles.BOB 50 . Ouvre l’écran de reprise d’un tableau existant permettant d’encoder. Reprise tableau existant Récupération de données externes BOB-script Notes générales sur le dossier Calculatrice ©Sage . 41 / 82 . par exemple.Février 2009 p. à savoir. CED Accon ou Venice. Ouvre l’écran de récupération d’un autre logiciel permettant d’importer un tableau d’amortissement provenant d’un autre logiciel. Cubic for Dos. Les mêmes fonctionnalités sont proposées par l’écran de saisie des opérations périodiques qui peut être ouvert à partir de l’écran des opérations périodiques décrit précédemment. ou de récupérer à partir d’un tableau Excel. Celle-ci s’utilise aisément via le pavé numérique du clavier. Ouvre l’écran des notes permettant d’inscrire un mémo relatif au dossier. un tableau d’amortissement qui servira de point de départ à la gestion des immobilisés dans BOB 50. Affiche une petite calculatrice dans un coin de l’écran. Ouvre l’écran BOB-script permettant de gérer des routines personnalisées dont le lancement est généralement conditionné par la survenance d’un événement dans l’application comme. Pour autant qu’il contienne un mémo. cet écran s’affiche automatiquement à chaque entrée dans BOB 50. la sauvegarde ou la validation d’un document comptable.

Ouvre l’écran d’accueil de BOB 50 sans utilisateur ni dossier par défaut. Ouvre les écrans de gestion des catégories d’articles et de contrats. Les fiches de base peuvent être affichées sous forme de fiche ou de liste. Ouvre les écrans de gestion des fiches de base des tiers. parmi la liste des derniers dossiers ouverts. impressions et traitements en fonction des catégories voulues. Ouvre l’écran de gestion des localisations de stocks (si le dossier gère plusieurs stocks) où chaque stock est décrit par un code d’identification et un libellé. Ce dictionnaire. Gestion commerciale Menu principal Fichier Point de menu Description Ouvrir dossier Ouvre l’écran d’accueil de BOB 50 avec comme utilisateur et dossier par défaut. Catégories Contrats ©Sage . elle contient les valeurs à utiliser par défaut et donne accès à l’historique du compte. Déconnexion Dossiers récents Clients. Relations sociétés. des personnes et des représentants. Personnes. Ceci permet à l’utilisateur courant de fermer sa session BOB 50 pour laisser la place à un autre utilisateur de BOB 50 sur la même station de travail.BOB 50 . Représentants. Dictionnaires Localisations de stocks Catégories Articles. Ouvre le dictionnaire d’écritures. l’utilisateur et le dossier courant. 42 / 82 . Permet de sélectionner. Chaque fiche centralise toute l’information relative à un tiers ou un compte général. permet d’enregistrer des écritures à répéter fréquemment de manière ne pas devoir les réencoder à chaque encodage. alimenté à partir des écrans d’encodage. un autre dossier à ouvrir sans devoir repasser par l’écran d’accueil de BOB 50. Ceci permet à l’utilisateur courant de facilement ouvrir un autre dossier sans devoir à nouveau s’identifier. Fournisseurs. Ces catégories peuvent être attribuées aux articles et aux contrats de manière à cibler les consultations.Février 2009 p. En particulier.3.

..BOB 50 . 43 / 82 . Relations sociétés. sur leur position dans le cycle des documents fournisseurs. Cet écran donne une visibilité complète sur tous les documents fournisseurs enregistrés et. Ouvre la liste des documents fournisseurs. En outre. impression.Février 2009 p. De plus. Tables Encodage Documents clients Documents fournisseurs ©Sage . regroupement. validation.Menu principal Fichier Point de menu Description Catégories Rayon Ouvre l’écran de gestion des catégories de rayons. Elles peuvent être attribuées aux articles et permettent d’établir des statistiques sur les documents commerciaux (via le menu Statistiques). sur leur position dans le cycle des documents clients. modification. Ces filtres permettent de cibler les consultations et impressions de la plupart des fiches de base. Ouvre les écrans de gestion des tables où chaque enregistrement est principalement décrit par un code d’identification et un libellé. il centralise toutes les fonctionnalités nécessaires à leur gestion : création.. Ouvre la liste des documents clients. Ces catégories sont organisées selon une hiérarchie à trois niveaux. Ouvre l’écran de gestion des filtres. Cet écran donne une visibilité complète sur tous les documents clients émis et. notamment. il centralise toutes les fonctionnalités nécessaires à leur gestion : création. il est possible de personnaliser les libellés des trois niveaux de ces catégories via l’écran des options de la configuration générale. Fournisseurs. Ces catégories peuvent être attribuées aux tiers et aux personnes de manière à cibler les consultations et impressions en fonction des catégories voulues. notamment. Catégories Clients. En outre. Personnes Filtres Ouvre les écrans de gestion des catégories de tiers et de personnes. modification.. impression. des historiques et des tables. regroupement. validation.

outre les écritures enregistrées dans le dictionnaire d’écritures. chaque écriture enregistrée peut servir de base à l’encodage d’une nouvelle écriture.BOB 50 . factures et notes de crédit. Les transferts de stock laissent quant à eux le stock global inchangé. outre les écritures enregistrées dans le dictionnaire d’écritures. Encodage stock Ouvre les écrans de saisie des mouvements et transferts de stocks et des inventaires. chaque écriture enregistrée peut servir de base à l’encodage d’une nouvelle écriture. De plus. 44 / 82 . Afin de rationaliser les encodages. De plus. chaque document peut être généré en récupérant les informations reprises sur le document le précédant dans le cycle des documents fournisseurs. Encodage fournisseurs Ouvre les écrans de saisie des documents de commandes et de bons de livraison.Menu principal Encodage Point de menu Description Encodage clients Ouvre les écrans de saisie des documents d’offres.Février 2009 p. commandes. notes d’envoi. Les mouvements de stock permettent d’augmenter ou de diminuer le stock global sans passer par un document commercial. chaque document peut être généré en récupérant les informations reprises sur le document le précédant dans le cycle des documents clients. Chaque augmentation ou diminution d’un stock et compensée par une diminution ou augmentation d’un autre stock. Afin de rationaliser les encodages. ©Sage . Consultation Recherche des documents Ouvre l’écran de recherche de document permettant de retrouver un document sur base d’une série de critères de recherche.

la liste des commandes clients non totalement livrées et supposées faire l’objet d’une commande fournisseur. livrées et à livrer. tiers par tiers. fournisseurs Commandes ouvertes clients. Ils indiquent notamment les quantités commandées. les commandes d’articles en cours. Les back orders clients et fournisseurs reprennent. Ceux-ci affichent la liste des commandes non totalement livrées en indiquant notamment les quantités commandées. Pour chaque historique. les commandes clients et fournisseurs en cours. des documents clients et des documents fournisseurs. commande fournisseur ©Sage . 45 / 82 .Février 2009 p. commande par commande. fournisseur Recommandes automatiques par commande client. article par article.Menu principal Consultation Point de menu Description Historique articles. Ouvre les écrans des recommandes automatiques ouvertes par client ou fournisseur. Historique numéros de série Back orders articles. Ceux-ci affichent. livrées et à livrer ainsi que les informations relatives à la commande fournisseur. sortie. tiers par tiers. il est possible de définir la fourchette de dates à prendre en compte et les documents affichés peuvent être limités à certains types de documents. clients fournisseurs Ouvre les historiques des mouvements des articles. Recommandes automatiques ouvertes par client. Ceux-ci affichent. Les back orders des articles reprennent. Ouvre les écrans des commandes automatiques par commande client ou commande fournisseur. la liste des commandes fournisseurs qu’elle a générées ou des commandes clients qui l’ont générée. clients et fournisseurs. Ouvre les écrans des back orders articles. fournisseurs Ouvre les écrans de consultation des commandes clients ou fournisseurs ouvertes. Ouvre l’historique des numéros de série où les numéros affichés peuvent être limités en fonction de leur statut (vendu ou disponible) et triés par n° stock ou date d’entrée ou de .BOB 50 . clients.

46 / 82 . ou conformément aux données des fiches articles et clients. Factures type L’écran de saisie des factures type permet de Encodage.Février 2009 p. L’écran de mise à jour des factures type permet d’actualiser les prix appliqués dans les factures type selon une formule de calcul. Modèles de contrats Les contrats clients permettent d’émettre des factures en fonction d’une période de validité et d’une fréquence d’émission des factures définies dans le contrat. Les factures et notes de crédit validées en gestion commerciale se retrouvent dans les historiques de la comptabilité générale. L’écran des modèles de contrats permet de définir des caractéristiques de contrats à appliquer régulièrement. De cette manière. L’écran de facturation des contrats permet de générer les factures d’un ensemble de contrats répondant à des critères à définir.Menu principal Traitement Point de menu Description Validation des factures Ouvre l’écran de validation regroupée permettant de comptabiliser un ensemble de documents sur base de critères à définir. Contrats Contrats clients. ©Sage . Le tiers repris au niveau des factures provient du contrat et non de la facture type. Facturation des contrats. Mise à définir des modèles de factures sur base jour desquels on pourra générer des lots de factures ou des factures d’abonnements ou de contrats. Des contrats conclus avec des clients différents peuvent être associés à la même facture type si les conditions générales et de livraison ainsi que le détail de la facture sont identiques pour tous les clients. et une sélection à définir. les contrats pourront être rapidement créés sur base de caractéristiques préenregistrées.BOB 50 .

La proposition de livraison des commandes clients permet de générer automatiquement les factures ou les notes d’envoi correspondant aux commandes clients pour lesquelles des articles sont disponibles (même partiellement) en stock.Février 2009 p. La génération des lots de factures permet de facturer les clients pour lesquels des factures type ont été enregistrées dans des lots. pour une sélection de clients sur base d’une seule et même facture type.BOB 50 . Le tiers repris au niveau des documents générés provient de la sélection de clients définie ici et non de la facture type. ou une note d’envoi. Gestion des jeux de factures Génération de lots Génération de commandes fournisseurs D’après les stocks Génération de commandes fournisseurs D’après les commandes clients Proposition des livraisons clients ©Sage . les commandes clients et fournisseurs en cours. 47 / 82 . La génération de commandes fournisseurs d’après les stocks permet de générer automatiquement les commandes fournisseurs pour tous les articles dont les quantités en stock sont inférieures à leur quantité minimum requise.Menu principal Traitement Point de menu Description Facturation automatique Facturation automatique des NEV. comme. par exemple. Génération d’un document type La facturation automatique des notes d’envoi permet de facturer un ensemble de notes d’envoi sur base de critères à définir La génération d’un document type permet de générer une facture. La génération de commandes fournisseurs d’après les commandes clients permet de générer automatiquement les commandes fournisseurs devant servir les commandes clients ouvertes répondant à une série de critères à définir. Ceci peut se faire en tenant compte d’une série de critères à définir.

Février 2009 p. Un lot d’impression consiste en une série d’impressions définies à priori et destinées à être ensuite lancées ensemble. Ouvre l’écran permettant le lancement des impressions différées. Contrats. le fait d’en différer le lancement permet à l’utilisateur de choisir lui-même le moment qui lui convient pour interrompre son travail. à plusieurs reprises. l’utilisateur peut choisir de les lancer toutes ensemble plus tard. Il s’agit d’impressions que l’utilisateur a définies au cours de sa session de travail et dont il a enregistré la demande d’impression dans une liste à lancer ultérieurement (au cours de la même session de travail). De cette manière. Lots d’impressions Impressions différées ©Sage . Certaines impressions nécessitant un temps important de calcul avant de pouvoir les imprimer. De plus. Statistiques. Historiques. La grande majorité des impressions sont personnalisables.BOB 50 . Etat de stock. Plutôt que de lancer chaque impression au moment où il la définit. Ouvre l’écran de gestion des lots d’impressions. Les périodes et/ou dates sélectionnées dans les impressions s’adaptent automatiquement à la date de lancement des lots d’impression. Tarifs. Liste de contrôle.Menu principal Impression Point de menu Description Fichiers de base.. 48 / 82 . il choisit lui-même le moment qui lui convient pour interrompre son travail et laisser à BOB 50 le temps nécessaire au calcul des impressions. Suivi des commandes Ouvre les écrans d’impression des données commerciales ainsi que des informations enregistrées dans les fiches de base. outre la sortie sur une imprimante. et ce. Etiquettes. BOB 50 permet également de réceptionner les impressions dans un fichier Excel ou pdf et éventuellement de placer directement ces fichiers en pièce jointe d’un e-mail. Back ordres. Impression regroupée. Remises sur le prix de vente.

elle contient les valeurs à utiliser par défaut et Ouvre l’écran de gestion des catalogues articles. ©Sage . En particulier. les stocks peuvent être mis à jour sur base des mouvements de l’article composé ou sur base des mouvements des articles composants. article par article.Février 2009 p.Menu principal Articles et Tarifs Point de menu Description Articles Ouvre l’écran de gestion des fiches de base des articles. article par article. via leur fiche de base. via leur fiche de base. Les articles composés peuvent être valorisés en additionnant les prix des composants ou en leur attribuant un prix spécifique. Articles liés Ouvre l’écran de gestion des articles liés permettant de définir les articles sans lesquels les articles liés ne peuvent être vendus ou achetés.BOB 50 . Les fiches de base peuvent être affichées sous forme de fiche ou de liste. Il est possible de générer un catalogue de manière automatique via le menu Utilitaires du module. Ces catalogues présentent une structure hiérarchisée de rubriques et de sous-rubriques qui permettent d’organiser les articles. Catalogue Articles composés Ouvre l’écran de gestion des nomenclatures permettant de définir la composition des articles composés. Ce catalogue reprend tous les articles du fichier articles et les présente tous dans la même rubrique. Par ailleurs. Le même écran peut être appelé. Chaque fiche centralise toute l’information relative à un article. Le même écran peut être appelé. 49 / 82 .

chaque liste étant décrite par un code d’identification et un libellé. Ouvre l’écran de mise à jour des tarifs permettant de définir les prix de vente des articles. pour chaque (version de) tarif créé dans la table des tarifs. deux ou trois gammes (au maximum).Février 2009 p. De cette manière. Un article générique peut être décliné sur une. Modèle article Ouvre l’écran de gestion des modèles d’articles. Version de tarifs. par exemple. les fiches d’articles pourront être rapidement créées sur base de caractéristiques préenregistrées. Les articles d’une gamme peuvent être créés automatiquement sur base des caractéristiques de l’article générique et des gammes qui lui sont associées. en fonction de leur période de validité. L’écran des versions de tarifs permet de décliner un tarif en plusieurs versions à appliquer. ©Sage . Mise à jour automatique. L’écran des tarifs spécifiques clients permet de définir des listes de prix pour chaque client. à appliquer spécifiquement à chaque client. 50 / 82 . article par article. via leur fiche de base. Ceux-ci permettent d’enregistrer des caractéristiques communes à bon nombre d’articles. La définition de prix de vente des articles peut également s’effectuer. L’écran de mise à jour automatique permet de faire calculer par BOB 50 les prix de vente à indiquer dans les différents tarifs sur base des prix d’achat des articles ou de leur prix de vente dans un autre tarif.Menu principal Articles Tarifs Point de menu Description et Gammes Ouvre la table des gammes permettant de gérer les gammes et leurs composants. via leur fiche de base. Le nombre de gammes qu’il est possible de créer est quant à lui infini. peut également s’effectuer.BOB 50 . et ce. La définition de prix de vente des articles. article par article. Tarifs Gestion des tarifs Table des tarifs. Tarifs spécifiques clients La table des tarifs permet de créer les listes de prix standard.

Février 2009 p. L’écran des statistiques articles permet de calculer. Les calculs s’effectuent selon une formule à définir sur base des prix de vente. par client. 51 / 82 . Articles Statistiques Fournisseurs. Lance l’assistant d’importation des articles et des prix permettant de créer ou mettre à jour des articles et/ou des listes de prix de vente en récupérant des données enregistrées dans un fichier dbf ou Excel. notamment le chiffre d’affaires et la marge réalisés sur les ventes comprises dans la sélection de dates définie. Indique. Le Top X des fournisseurs est réparti par région et province et est présenté sous forme de tableau. Importation des articles et des prix Statistiques Statistiques Clients. carte géographique et graphique. carte géographique et graphique. par rayon. ©Sage . Le Top X des clients est réparti par région et province et est présenté sous forme de tableau. de graphique circulaire et d’histogramme. par article. carte géographique et graphique. Le Top X des articles est réparti par région et province et est présenté sous forme de tableau. des prix d’achat ou des prix moyens pondérés des composants.Menu principal Articles Tarifs Point de menu Description et Gestion des tarifs Calcul des tarifs des articles composés L’écran de calcul des tarifs des articles composés permet de faire calculer par BOB 50 les prix de vente à indiquer dans les différents tarifs en ce qui concerne les articles composés. L’écran des statistiques clients permet de calculer. Rayon L’écran des statistiques fournisseurs permet de calculer. Le résultat est présenté sous-forme de tableau. notamment le montant des achats compris dans la sélection de dates définie.BOB 50 . par fournisseur. la quantité et le montant vendu. notamment le chiffre d’affaires et la marge réalisés sur les ventes comprises dans la sélection de dates définie.

Dessins de documents La liste des journaux ouvre l’écran de gestion des fiches de base des journaux dans lesquels sont enregistrés les documents commerciaux. Lance l’installation des catégories comptables sur base des informations enregistrées dans les documents commerciaux. Contrôle des numéros de série Importation des adresses de livraison Installation des catégories comptables ©Sage . Configuration Paramétrage de l’encodage Le paramètrage de l’encodage ouvre l’écran permettant de personnaliser les données que l’on souhaite pouvoir saisir dans les écrans d’encodage. jamais ou seulement si elle est vide.Février 2009 p. Lance la mise à jour des adresses de livraison des fiches de base des tiers sur base des adresses de livraison enregistrées dans les documents commerciaux. Ouvre l’écran de contrôle des numéros de série permettant d’assurer la cohérence entre le nombre d’articles en stock et le nombre de numéros de série existant. En particulier. elle indique pour chacun des 3 derniers exercices. la logique à suivre par la touche <Enter> dans la grille d’encodage peut être personnalisée en choisissant les colonnes dans lesquelles cette touche doit s’arrêter toujours. intracommunautaire ou internationale) du tiers. Plusieurs utilisateurs peuvent travailler simultanément dans un même journal pour autant que celui-ci ait été défini comme partageable. le numéro et la période du prochain document. Les catégories comptables sont des combinaisons de comptes d’imputation et codes TVA définies en fonction du type de document (achat ou vente) et de l’origine (nationale. 52 / 82 . Les dessins de documents ouvrent l’écran permettant de gérer les modèles de documents à utiliser lors des encodages dans les différents journaux commerciaux. En particulier. Chaque fiche centralise toute l’information relative à un journal.Menu principal Utilitaires Point de menu Description Configuration Liste des journaux.BOB 50 .

53 / 82 .BOB 50 . Affiche une petite calculatrice dans un coin de l’écran. Ce catalogue. disponible dans le menu Articles et tarifs reprend tous les articles du fichier articles et les présente tous dans la même rubrique. Ouvre l’écran de mise à jour des codes postaux afin de compléter la région et la province par compte postal. Ouvre l’écran des notes permettant d’inscrire un mémo relatif au dossier. Le BOB-script permet de gérer des routines personnalisées dont le lancement est généralement conditionné par la survenance d’un événement dans l’application comme.Février 2009 p.Menu principal Utilitaires Point de menu Description Mise à jour des prix moyens pondérés Ouvre l’écran de calcul des prix moyens pondérés permettant de mettre à jour les prix moyens pondérés d’une sélection d’articles sur base des informations enregistrées dans les documents commerciaux. Mise à jour de la table des codes postaux Création dynamique d’un catalogue Exportation XML des articles BOB-script Ouvre l’écran d’Exportation XML des articles permettant d’exporter une sélection d’articles au format XML. la sauvegarde ou la validation d’un document comptable. par exemple. Pour autant qu’il contienne un mémo. Notes générales sur le dossier Calculatrice ©Sage . Lance la création dynamique d’un catalogue générant un catalogue de manière automatique. Celle-ci s’utilise aisément via le pavé numérique du clavier. cet écran s’affiche automatiquement à chaque entrée dans BOB 50.

BOB 50 affiche les documents archivés si le fichier d’archive est accessible. 54 / 82 .Menu principal Utilitaires Point de menu Description Archivage des données L’archivage de données lance l’assistant permettant d’archiver les documents d’une ou plusieurs périodes afin de libérer de la place mémoire.BOB 50 . Suppression des données ©Sage . les bons de livraison fournisseurs. les offres et notes d’envoi qui ont été regroupées. Les autres documents ne sont donc pas supprimés du dossier et pourront donc toujours être modifiés après l’archivage de leur période. La mention « Fichier Archive » indique que les données affichées ont été archivées. les mouvements de stock et les inventaires. Elles ne sont donc plus accessibles qu’à titre informatif. L’archivage a pour effet de sauvegarder les documents des exercices concernés dans un fichier d’archive et de supprimer définitivement du dossier les factures et notes de crédit validées. La suppression des données lance l’assistant permettant d’effacer les documents d’une ou de plusieurs périodes. les commandes totalement livrées.Février 2009 p.

Chaque fiche centralise toute l’information relative à un article. Déconnexion Dossiers récents Articles Clients. Ouvre les écrans de gestion des fiches de base des clients. Ceci permet à l’utilisateur courant de facilement ouvrir un autre dossier sans devoir à nouveau s’identifier. En particulier. elle contient les valeurs à utiliser par défaut et donne accès à l’historique de l’article. En particulier. Relations sociétés. l’utilisateur et le dossier courant. parmi la liste des derniers dossiers ouverts. Personnes Tables ©Sage . Les fiches de base peuvent être affichées sous forme de fiche ou de liste. Ceci permet à l’utilisateur courant de fermer sa session BOB 50 pour laisser la place à un autre utilisateur de BOB 50 sur la même station de travail. une relation société ou une personne de contact. un autre dossier à ouvrir sans devoir repasser par l’écran d’accueil de BOB 50. Permet de sélectionner. Ouvre l’écran d’accueil de BOB 50 sans utilisateur ni dossier par défaut. Chaque fiche centralise toute l’information relative à un client. des relations sociétés et des personnes.BOB 50 . Ouvre les écrans de gestion des tables où chaque enregistrement est principalement décrit par un code d’identification et un libellé.Février 2009 p. 55 / 82 .4. Point de vente Menu principal Fichier Point de menu Description Ouvrir dossier Ouvre l’écran d’accueil de BOB 50 avec comme utilisateur et dossier par défaut. Les fiches de base peuvent être affichées sous forme de fiche ou de liste. Ouvre l’écran de gestion des fiches de base des articles. elle contient les valeurs à utiliser par défaut et donne accès à son historique.

Le tableau de bord donne le total des montants par type de document et par client. L’accès à ces fonctionnalités peut. Le X de caisse donne le total des montants par caisse et par moyen de paiement. Statistiques Traitement Entrée de caisse. Solde de caisse.Menu principal Encodage Point de menu Description Code et libellé des caisses Ouvre les écrans d’encodage des différentes caisses. en outre. Impression Tableau de bord. Les statistiques donnent le total des ventes par jour.Février 2009 p. Comptabilisation des paiements et tickets. Ouverture de caisse. Les types de dépense sont décrits par un code et un libellé dans la table correspondante du menu fichier. Ces écrans sont entièrement personnalisables et centralisent toutes les fonctionnalités relatives à la gestion des caisses. être conditionné par les droits accordés aux différents caissiers. être conditionné par les droits accordés aux différents caissiers. Gestion des tickets. L’accès à ces fonctionnalités peut. La comptabilisation des paiements et tickets permet d’envoyer les paiements dans les journaux financiers temporaires et de générer des factures en gestion commerciale pour les tickets n’ayant pas encore fait l’objet de facture ou de note d’envoi. Les types de recette sont décrits par un code et un libellé dans la table correspondante du menu fichier. Sortie de caisse. Gestion des tickets. Comptabilisation des paiements et tickets. La gestion des tickets centralise toute l’information et les fonctionnalités relatives aux tickets émis. par caissier ou par client et permet de comparer le chiffre d’affaires de deux semaines différentes. Clôture de caisse ©Sage . Clôture de caisse L’entrée de caisse permet d’enregistrer les entrées d’argent et d’identifier le type de recette correspondant. Ouverture de caisse. Cet écran propose aussi un mode avancé permettant d’effacer ou de modifier des tickets. La sortie de caisse permet d’enregistrer les sorties d’argent et d’identifier le type de dépense correspondant. en outre. X de caisse. Ouvre les écrans d’impression des rapports utiles à la tenue des caisses.BOB 50 . 56 / 82 .

la sauvegarde ou la validation d’un document comptable. Liste des caissiers Les paramètres du point de vente lance l’assistant permettant de gérer les caisses du point de vente. par exemple. à savoir.BOB 50 . de les créer et de les configurer. BOB-script Le BOB-script permet de gérer des routines personnalisées dont le lancement est généralement conditionné par la survenance d’un événement dans l’application comme.Menu principal Utilitaires Point de menu Description Paramètres du point de vente. à savoir de les créer et de leur attribuer leur droit d’accès aux différentes fonctionnalités du point de vente. ©Sage . La liste des caissiers permet de gérer les différents caissiers.Février 2009 p. 57 / 82 .

BOB 50 . Lance l’assistant d’importation des tiers et des personnes permettant de les créer ou de les mettre à jour en récupérant des données enregistrées dans un fichier dbf ou Excel. parmi la liste des derniers dossiers ouverts. Les tables supplémentaires permettent à l’utilisateur de définir ses propres tables qui serviront à valider les données saisies dans les zones personnalisées qu’il a créées (voir ci-après). un autre dossier à ouvrir sans devoir repasser par l’écran d’accueil de BOB 50. des comptes généraux. Les champs supplémentaires permettent à l’utilisateur de créer ses propres zones de saisie d’information tant dans la partie libre des fiches tiers. Ceci permet à l’utilisateur courant de fermer sa session BOB 50 pour laisser la place à un autre utilisateur de BOB 50 sur la même station de travail. 58 / 82 . des plans analytiques et des articles que dans les écrans d’encodage ou encore les numéros de série ou les contrats clients. Ouvre l’écran d’accueil de BOB 50 sans utilisateur ni dossier par défaut. des immobilisés. Ceci permet à l’utilisateur courant de facilement ouvrir un autre dossier sans devoir à nouveau s’identifier. Champs supplémentaires. l’utilisateur et le dossier courant. Configuration générale Menu principal Fichier Point de menu Description Ouvrir dossier Ouvre l’écran d’accueil de BOB 50 avec comme utilisateur et dossier par défaut. Permet de sélectionner. Ouvre les écrans de gestion des tables où chaque enregistrement est principalement décrit par un code d’identification et un libellé.5. Cette fonction permet d’entrer des informations adaptées aux besoins Déconnexion Dossiers récents Tables Impression Impression de la configuration de Importation de tiers et de personnes Echange données Paramétrage Tables supplémentaires. Personnalisation des champs de recherche ©Sage .Février 2009 p. Ouvre l’écran de la configuration du dossier permettant d’imprimer tous les paramètres du dossier.

adresse…) et de modifier l’apparence de l’écran (longueur et ordre des colonnes…). Le menu utilisateur permet d’ajouter des sous-menus à la barre des menus via une DLL. Les options regroupent l’ensemble des possibilités de paramétrage des différents modules de l’application BOB 50. Les paramètres généraux permettent de revoir les paramètres du dossier au travers des écrans ayant servi à la création du dossier. la sauvegarde ou la validation d’un document comptable. Le BOB-script permet de gérer des routines personnalisées dont le lancement est généralement conditionné par la survenance d’un événement dans l’application comme. La gestion des préférences permet de sauvegarder ou de restaurer les préférences d'un ou de plusieurs utilisateurs.BOB 50 . Gestion des préférences. ©Sage . Paramétrage des boutons personnalisés.Février 2009 p. Menu utilisateurs. par exemple. des boutons associés une action standard de BOB 50 ou à du script personnalisé (BOB-script). Profil personnel. BOB-script. La personnalisation des écrans de recherche permet à l’utilisateur de choisir les informations apparaissant dans les grilles de recherche (nom.Menu principal Paramétrage Point de menu Description particuliers de chaque dossier. Le profil personnel permet à l’utilisateur courant de modifier ses options de travail. Paramètres généraux. Options Le pramétrage des boutons personnalisés permet à l’utilisateur d’ajouter. 59 / 82 . à certains écrans de BOB 50.

60 / 82 . Permet de prévisualiser le document correspondant à la fenêtre active. Copie le texte sélectionné et le place dans le presse-papiers. Ouvre le fichier des relations sociétés. Ouvre l’écran de gestion des lots d’impressions.BOB 50 . Imprime le document correspondant à la fenêtre en cours. Icône InfoNom / Info-bulle Commande Raccourci clavier <F3> <F4> <F5> Clients Fournisseurs Relations sociétés Ouvre le fichier des clients. Ouvre le fichier des personnes Efface le texte sélectionné et le place dans le presse-papiers. Colle le texte du presse-papiers dans la fenêtre activée. Le tableau suivant présente les icônes communes aux différents modules. Elle comporte des icônes permettant d’accéder rapidement aux principaux écrans de BOB 50.Février 2009 p. selon le contexte. De plus. globale ou réservée à la fenêtre active. Ouvre l’écran de recherche en rapport avec l’écran actif. Ouvre le fichier des fournisseurs. Personnes Couper Copier Coller Prévisualiser <F6> <Ctrl>+<X> <Ctrl>+<C> <Ctrl>+<V> - Impression <Ctrl>+<P> Chercher <Ctrl>+<F> Lots d’impression - ©Sage . Des info-bulles vous renseignent sur la signification de chaque icône (vous pouvez les visualiser en baladant le pointeur de votre souris sur la barre de commandes).La barre de commandes La barre de commandes principale du bureau est située sous la barre de menus et est également synchronisée avec le module générique actif. une série d’écrans sont accessibles via un raccourci clavier. Son action est.

Ouvre l’écran d’encodage des notes de crédit sur ventes. Ouvre le site web du tiers actif. ©Sage .Icône InfoNom / Info-bulle Commande Commande Raccourci clavier <Shift>+<F2 > - Impressions différées BOB-script Calculatrice Connexion au site Envoi d’un e-mail Notes sur le dossier BOB OLE Ouvre l’écran de gestion des impressions différées. Ouvre le dossier dans Excel (BOB OLE). Ouvre la note du dossier. Ouvre la calculatrice.Février 2009 p. Le tableau suivant présente les icônes spécifiques aux modules Comptabilité & Finance. Ouvre l’écran d’encodage des ventes. Icône InfoNom / Info-bulle Commande Raccourci clavier <F7> <F9> - Plan comptable Cours des devises Sections analytiques Gestion des encodages Ventes NC/Ventes Ouvre le plan comptable Ouvre l’écran de gestion du cours des devises Ouvre le plan comptable analytique Ouvre l’écran de gestion des encodages.BOB 50 . 61 / 82 . Ouvre l’écran de gestion des scripts. Génère un e-mail avec l’adresse e-mail du tiers actif.

Ouvre l’écran de consultation des journaux.Achats NC/Achats Liaison IRIS Ouvre l’écran d’encodage des achats. Ouvre l’assistant IRIS ou d’importation - l’écran de synchronisation des fournisseurs. Ouvre l’historique des documents officiels. ©Sage .Février 2009 p.BOB 50 . Ouvre l’assistant d’amortissement. - Le tableau suivant présente les icônes spécifiques au module Immobilisés. Ouvre l’assistant Intervat. Icône InfoNom / Info-bulle Immobilisés Opérations périodiques Historique général Assistant Commande Ouvre le fichier des immobilisés. Financiers Opérations diverses Ecritures en attente Journaux comptables Gestion des documents officiels Intervat Ouvre l’écran d’encodage des financiers. Ouvre l’écran de gestion des écritures en attente. 62 / 82 . Ouvre l’écran de calcul de la dotation. Ouvre l’historique général. Ouvre l’écran d’encodage des notes de crédit sur achats. Ouvre l’écran d’encodage des opérations diverses.

Ouvre l’écran d’encodage des commandes. Ouvre la liste des documents clients. Ouvre l’écran d’encodage des notes de crédit.BOB 50 .Février 2009 p. Ouvre l’écran d’encodage des notes d’envoi. Ouvre l’écran de validation regroupée. Ouvre l’écran d’encodage des offres. Ouvre le catalogue d’articles. ©Sage . Ouvre l’écran d’encodage des bons de livraison. Ouvre l’écran d’encodage des factures. Ouvre l’écran de mise à jour des tarifs.Le tableau suivant présente les icônes spécifiques au module de la Gestion commerciale. Ouvre la liste des documents fournisseurs. 63 / 82 . Icône InfoNom / Info-bulle Articles Catalogue Tarifs Offres Commandes Bon de livraison Notes d’envoi Factures Notes de crédit Documents clients Documents fournisseurs Validation des factures Commande Ouvre le fichier des articles.

création de ses propres raccourcis. Le tableau suivant présente les principales icônes de bas de fenêtre. Ouvre la liste des caissiers. Ouvre une fenêtre de recherche.BOB 50 .Février 2009 p. Gestion des tickets Paramètres caisse de Ouvre l’écran de gestion des tickets (après sélection du caissier). Une barre d’outils évolutive est également présente au bas de chaque fenêtre. Ouverture/Clôture de Ouvre l’écran d’ouverture/de clôture de caisse caisse (après sélection du caissier). pour la plupart.Le tableau suivant présente les icônes spécifiques au module Point de vente. Icône InfoNom / Info-bulle Commande Commande Comptabilisation des Ouvre l’écran des recettes comptoirs (après paiements et tickets sélection du caissier). ou ne le sont pas. suivant la fenêtre où vous vous trouvez. 64 / 82 . ©Sage . retrait de commandes. Elles sont. accompagnées elles-aussi d’une info-bulle et accessibles par un raccourci clavier. Il est à noter que certains des raccourcis-clavier peuvent être modifiés et personnalisés via le menu Utilitaires. Certaines de ces icônes sont présentes. Icône InfoNom / Info-bulle Commande Raccourci clavier saisie ou la <Alt>+<M> <Esc> <Alt>+<L> <Alt>+<C> Enregistrer… Annuler Visualiser en grille Chercher… Mémorise la modification Annule la saisie ou la modification Ouvre le fichier sous forme de liste. Liste des caissiers Il est à noter que les barres de menus et de commandes peuvent être personnalisées (ajout de commandes. la Ouvre l’assistant de configuration des points de vente. insertion de nouvelles icônes…) pour répondre à la fois aux habitudes de travail des utilisateurs et à leur profil de droits d’accès.

Lance une impression. Ouvre une fenêtre de prévisualisation <Alt>+<A> <Alt>+<E> <Alt>+<I> <Alt>+<P> Valide les documents sélectionnés <Alt>+<V > Ouvre une fenêtre de détail de <Alt>+<Z> l’information affichée. <Alt>+<H> <Alt>+<G> <Alt>+<U> les <Alt>+<T> les <Alt>+<D> <Alt>+<Y> Récupère des informations en provenance d’un modèle ou d’un dictionnaire.Février 2009 p. Effacer l’enregistrement courant. Sauvegarde des informations comme modèle ou dans un dictionnaire. Ouvre une fenêtre d’historique Lance une procédure Donne accès au mode édition Sélectionne tous enregistrements d’une grille. 65 / 82 .BOB 50 . Exportation <Alt>+<X> … ©Sage .Ajouter… Effacer… Imprimer Prévisualiser Valider Visualiser détail Historique Lancer le calcul Modifier infos Tout sélectionner Tout désélectionner Importation Ajouter un enregistrement. Désélectionne tous enregistrements d’une grille.

imprimante. 4. 66 / 82 . les imputations analytiques. la dernière valeur prise par cette zone (<Ctrl>+<B>).Février 2009 p. et l’environnement utilisateur. Informations générales : donne des informations sur la fiche. Coller : insère le contenu du presse-papiers à l’endroit où se trouve le curseur (<Ctrl>+<V>). travaillez sans la souris.…) . Copier : place une copie du texte sélectionné dans le presse-papiers (<Ctrl>+<C>). 2. Impression : imprime le contenu de la fenêtre active (<Ctrl>+<P>). 3. Il reprend aussi quelques fonctions supplémentaires propres à BOB 50° : ° ° ° ° ° ° ° ° Dernière valeur : dans les encodages. le solde à imputer . le menu Edition fait partie du menu contextuel accessible à tout moment via un <Clic droit>. donnée ou <Shift> Tout envoi d’une donnée vers le presse-papiers efface automatiquement la précédemment stockée. 5. Conventions spéciales d’encodage Pour un encodage rapide des journaux. le fichier. L’écran de saisie des écritures d’achats et ventes se compose de 5 sections : 1. …) . ©Sage . montant. le corps de la facture sous forme de grille (imputation comptable. recopie dans la zone active. Transfert : exporte la fiche courante ou tout le fichier vers un ou plusieurs autres dossiers. libellé alternatif … Vue par défaut : replace une grille dans sa configuration d’origine (annulation de la préférence de l’utilisateur).V. échéance. date. Il reprend des fonctions déjà rencontrées dans Windows : ° ° ° Couper : efface le texte sélectionné et le place dans le presse-papiers (<Ctrl>+<X>). la touche + <F10>. Chercher : recherche séquentiellement sur base du contenu de n’importe quelle zone de la fiche.b Conventions BOB 50 Menu Edition Présent tant dans l’application BOB System que dans l’application BOB 50. devise. les informations d’en-tête de facture (n° de piè ce. le détail du/des montant(s) TVA .BOB 50 . Préférences : permet de configurer l’environnement utilisateur : langue. Prévisualisation : affiche l’état d’un document avant impression.

La plupart des paramètres saisis dans ces écrans pourront être modifiés et complétés après la création du dossier. selon le contexte. Va à la section suivante. Celle-ci est possible si la case Saisie TVA financier du compte général d’imputation est cochée au niveau du plan comptable. 67 / 82 . Lors de la saisie des journaux financiers et des opérations diverses. F ou 2 pour Fournisseurs .Les raccourcis suivant permettent de passer d’un champ à l’autre de l’écran. la case Coût/TVA permet d’imputer des différences de paiement (frais bancaires et escomptes…) ou une imputation TVA. journal …) est possible en tapant ‘ ?’ à la place du type de compte.c Création d’un nouveau dossier Munissez-vous du code d’installation fourni avec votre CD ROM. G ou 3 pour Généraux. les numéros de compte sont précédés de leur type : ° ° ° C ou 1 pour Clients . V. Les deux dernières conventions ne sont d’application que si l’utilisateur ne personnalise pas ses raccourcis clavier. La logique d’encodage peut être personnalisée via le choix Configuration de l’itinéraire de la touche entrée du menu contextuel des écrans d’encodage. Positionne le curseur sur la zone de saisie suivante selon la logique d’encodage dite « la plus courante ». numéro. Positionne le curseur sur la zone de saisie précédente.Février 2009 p. Dans les financiers. il est possible de retrouver directement un document existant sur base de son numéro : tapez <*>+<n° du document> dans le champ Compte. ©Sage . Lors de l’encodage des journaux financiers. Enregistre les données. Va à la section précédente. Vous allez devoir compléter une succession d’écrans. Une recherche de document multi-critères (montant.BOB 50 . Raccourci clavier <Tab> <Shift>+<Tab> <Enter> <Alt>+<M> <PgDn> <PgUp> Commande Positionne le curseur sur la zone de saisie suivante.

5. Déterminez la date de début du premier exercice comptable ainsi que la longueur d’une période d’encodage (mensuelle ou trimestrielle). paramétrage des actions d’encodage…).… ) d’un autre dossier BOB 50. 9. Récupération d’un autre logiciel : permet de récupérer les données d’un autre logiciel comme par exemple : CUBIC. Lorsque tous les comptes auront été ouverts. le temps investi pour la préparation des valeurs par défaut (compte.Février 2009 p. 2. Avant de commencer à encoder. 7. Pour les comptes qui ne donneront pas lieu à un lettrage. devise. la date de validité. afin d’accélérer les encodages. Winbooks. Récupération des paramètres d’un autre dossier : permet de récupérer les fichiers de base (plan comptable. Respectez scrupuleusement les données indiquées sur la fiche signalétique de votre licence. Cependant. imputation analytique. S’il s’agit d’un dossier créé à partir d’un autre dossier BOB 50 ou à partir de rien. Dans ce cas. (cfr. 3. Cochez les modules à installer et spécifiez le type du dossier. 6. Les paramètres généraux du dossier telles les informations concernant le déclarant TVA ou la déclaration Intrastat seront définis plus tard.BOB 50 . il suffit d’équilibrer chaque pièce à l’aide d’un compte spécifique d’ouverture. Le plan comptable peut éventuellement être récupéré d’un autre dossier 12. 10. introduisez le n° de série. ce compte d’ouverture sera évidemment soldé automatiquement. un éventuel mot de passe et cliquez sur <OK>. plus que largement. un écran supplémentaire vous permet de spécifier les coordonnées du dossier au niveau de cet autre logiciel. 8. Sélectionnez la commande Fichier|Nouveau Dossier. « Comment lancer l’application » dans le chapitre V). etc. code TVA.1. 4. il convient de procéder à l’ouverture individuelle de chacun des postes ouverts pour les comptes qui devront être lettrés. 11. mentionnez votre code utilisateur. Lorsque la création du dossier est terminée. accessible via l’application BOB 50. une ouverture en solde est suffisante. Spécifiez le répertoire qui sera utilisé pour le stockage des informations relatives à ce dossier. récupéré lors des encodages. Une fois entré dans l’application. fournisseurs. Définissez soigneusement la législation et la devise de base du dossier. Attribuez un code alphanumérique au nouveau dossier et complétez ses coordonnées. ©Sage . nous vous conseillons vivement de compléter les valeurs par défaut associées aux comptes généraux ainsi qu’aux comptes tiers. il convient de vérifier attentivement les comptes d’imputation automatiques et les comptes liés aux codes TVA. escompte …) sera. En effet. clients. Après l’acceptation des termes de la licence d’utilisation. dans le dossier même. 68 / 82 . Démarrez l’application BOB System en double cliquant sur l’icône correspondante située sur votre bureau. ExpertM. définissez et vérifiez soigneusement les paramètres du dossier en lançant l’application BOB 50 et en ouvrant le dossier que vous venez de créer. plan comptable. ainsi que la langue de base du dossier. délais de paiement. Pour pouvoir encoder cette opération diverse d’ouverture en plusieurs fois. ainsi que la liste des journaux. le nom et le code d’installation. En cas de récupération de données d’un autre logiciel. le programme vous demande de mentionner les tables et fichiers à récupérer (fichier des clients. Choisissez la longueur des comptes généraux ainsi que le type de plan comptable à installer.

des boutons associés une action standard de BOB 50 ou à du script personnalisé (BOB-script). Menu utilisateur : permet d’ajouter des sous-menus à la barre des menus via une DLL. dotation aux amortissements.BOB 50 . TVA due. Transferts bancaires. BOB-script : permet de créer et gérer des procédures personnelles. frais bancaires. bénéfice à reporter … Configuration|Liste des journaux : permet la gestion des journaux (création. Seul un comptable averti pourra modifier ces mécanismes ou ajouter un nouveau taux.d Comment vérifier. Champs supplémentaires : permet à l’utilisateur de créer ses propres zones de saisie d’information tant dans la partie libre des fiches tiers. Configuration|Liste des journaux analytiques : permet la gestion des journaux analytiques (création. Gestion des préférences : permet de sauvegarder ou de restaurer les préférences d'un ou de plusieurs utilisateurs. 69 / 82 . modification. Utile pour ceux qui désirent traiter leurs données dans un autre logiciel. Gestion commerciale et Immobilisés). Configuration|Taux de TVA : permet d’accéder au mécanisme des taux de TVA.V. adresse…) et de modifier l’apparence de l’écran (longueur et ordre des colonnes…). Configuration|Paramétrisation du plan comptable : permet de d’associer des sections analytiques aux comptes généraux. ©Sage . des immobilisés. Options : regroupe l’ensemble des options de paramétrage des différents modules présents dans l’application BOB 50 (Comptabilité Générale. compléter ou modifier les paramètres de votre dossier ? Le menu Paramétrage de la Configuration générale Tables supplémentaires : permet à l’utilisateur de définir ses propres tables qui serviront à valider les données saisies dans les zones personnalisées qu’il a créées (voir ci-après). Configuration|Définition des plans analytiques : permet la gestion des plans analytiques. à certains écrans de BOB 50. apparence). des comptes généraux. Configuration|Comptes automatiques : permet de définir les comptes sur lesquels le programme imputera automatiquement : centralisateurs tiers. Documents légaux. Personnalisation des écrans de recherche : permet à l’utilisateur de choisir les informations apparaissant dans les grilles de recherche (nom.Février 2009 p. Paramètres généraux : permet de revoir les paramètres du dossier au travers des écrans ayant servi à la création du dossier. apparence). modification. Profil personnel : permet à l’utilisateur courant de modifier ses options de travail. Analytique. Cette fonction permet d’entrer des informations adaptées aux besoins particuliers de chaque dossier. des plans analytiques et des articles que dans les écrans d’encodage ou encore les numéros de série ou les contrats clients. Paramétrage des boutons personnalisés : permet à l’utilisateur d’ajouter. Le menu Utilitaires des modules Comptabilité & Finance Note générale sur le dossier : permet d’ajouter ou consulter un commentaire libre en rapport général avec le dossier. escompte.

Configuration|Lois d’évolution : permettent de calculer automatiquement les montants à allouer mensuellement aux différents postes budgétaires.Février 2009 p. Gestion des périodes : assistant permettant de créer un exercice et de clôturer les périodes. Configuration|BOB-script : permet de créer et gérer des procédures personnelles. Echange de données|Exportation de la Balance comptable : permet le transfert de la balance et des données comptables vers les principaux logiciels d’analyse bilantaire (ANALBI. etc).BOB 50 . Vous pouvez aisément l’utiliser via le pavé numérique de votre clavier.Configuration|Liste des budgets : permet de définir les plans budgets auxquels se rapportent les postes budgétaires définis au niveau du menu fichier du module. Echange de données|Création d’un package FiSta : permet le transfert de la balance et des données comptables vers FiSta. Configuration|Paramétrage des rappels : permet de spécifier les options relatives aux rappels de paiement (nombre de niveaux. si l’option de prévalidation des écritures tiers est activée. Maintenance des données|Gestion des archives : permet d’organiser et de gérer les exercices archivés. délai minimum entre deux rappels. Tests préalables à l’ouverture d’un exercice : permet de lancer les tests permettant de s’assurer de la bonne cohérence des données comptables avant l’ouverture d’un nouvel exercice comptable. de reconstruire les historiques tiers sur base des journaux temporaires. Les écritures archivées restent visualisables. Seul un comptable averti pourra modifier ou compléter ces mécanismes. Maintenance des données|Resynchronisation des écritures tiers : permet. ©Sage . Calculatrice : affiche une petite calculatrice dans un coin de l’écran. Configuration|Textes des rappels : permet de composer un layout de rappel et de composer son texte. 70 / 82 . Ouverture d’un exercice : permet d’effectuer la réouverture d’un exercice (transfert des soldes des comptes de bilan). SOFISK…). le logiciel de Dépôt des comptes annuels et d’analyse des états financiers de Sage. Maintenance des données|Suppression des données Maintenance des données|Tests dossier : permet à tout moment de s’assurer de l’intégrité comptable des données. ACCON. Il permet également la gestion des intérêts de retard. Configuration|Paramétrage des états financiers : permet de définir les mécanismes de l’établissement des bilans. Maintenance des données|Archivage d’un exercice : permet d’archiver un ou plusieurs exercices comptables afin de libérer de la place mémoire.

e Les encodages L’utilisation de la souris permet une utilisation intuitive du programme. C’est ainsi que vous aurez recours aux touches <Enter>. les informations d’en-tête de facture (n° de piè ce. escompte. décrite ci-dessous. La logique d’encodage. <PgDn>. devise. regroupées autour du pavé numérique de votre clavier. vous pourrez enregistrer votre document et passer au suivant en utilisant les touches <Alt>+<M>.…) . ainsi qu’aux flèches de direction. pour les sessions d’encodage. ©Sage . BOB 50 dispose de commandes très performantes qui lui permettent d’offrir un des encodages les plus rapides du marché. échéance. 2. Accordez une importance particulière au paramétrage de vos fichiers de base. le détail du/des montant(s) TVA . Avec la touche <Enter>. A tout moment. Cette fonctionnalité permet à l’utilisateur de définir sa propre logique d’encodage en choisissant pour chaque champ s’il souhaite que la touche <Enter> s’y arrête toujours. dans la mesure du possible.Février 2009 p. le corps de la facture sous forme de grille (imputation comptable. peut être personnalisée via le choix Configuration de l’itinéraire de la touche entrée du menu contextuel des écrans d’encodage. en Windows. …) . <+>. vous ne devrez remplir que quelques zones. notes de crédit sur achats ou notes de crédit sur ventes). il s’agit de la référence du fournisseur ou du client. échéance. Ces données seront proposées lors des encodages et permettront un gain de temps très appréciable. référence du tiers. <PgUp> et <End>.V. Toutes les commandes d’encodage ont été. 4. et pour autant que les documents soient correctement encodés. montant. date de la facture. Cependant. date. L’encodage d’un achat/vente La fenêtre d’encodage se compose de 5 sections : 1. 3. utilisez les touches <PgDn> et <PgUp>. Dans la majeure partie des cas. Les informations d’en-tête de la facture C’est ici que figurent les informations générales du document (N° de pièce. …). Classiquement. 71 / 82 . il est vivement conseillé d’utiliser le clavier le plus possible. notamment en ce qui concerne les informations TVA du plan comptable et le compte d’imputation par défaut de vos fiches clients et fournisseurs. Si nécessaire.BOB 50 . les imputations analytiques. vous arrivez dans la zone Tiers. montant total du document. Pour passer d’une section à l’autre. Ces zones seront parcourues avec la touche <Enter>. <->. ventes. vous utilisez la touche <Tab> pour passer de zone en zone et <Shift>+<Tab> pour reculer d’une zone. 5. le solde à imputer . cette logique peut également être adaptée en fonction du type du journal (achats. jamais ou seulement si elle est vide.

compte bancaire. <Alt>+<Flèche gauche> ou <Alt>+<Flèche droite> font défiler les différentes clés de recherche (nom. Tapez-y le montant total à payer du document. ou en Si le bouton d’enregistrement n’est pas accessible. il suffit de saisir un « + » et de le faire suivre par les chiffres les uns à suite des autres. 72 / 82 .BOB 50 . <Enter> sur cette zone a pour effet de rechercher dans la fiche tiers le compte d’imputation par défaut et de faire la ventilation TVA relative à cette imputation si le compte général a été correctement complété. sur la zone Montant en devise. …). le programme se positionne automatiquement sur la première fiche qui rencontre vos critères. Très souvent.Février 2009 p. Vous pouvez également lancer la recherche en faisant <Alt>+<Flèche bas> ou en cliquant dans la zone . laissez la zone vide et utilisez une nouvelle fois la touche <Enter> qui ouvrira l’écran en question. vous pouvez utiliser les touches <+> et <->. le cas échéant. Vérifiez que tout est correct et enregistrez votre facture en cliquant sur le bouton utilisant le raccourci clavier <Alt>+<M>. Si la communication correspond à une communication structurée valide. à la devise et à l’escompte sur base des valeurs contenues dans la fiche du tiers puis vous positionne sur la date. <Enter> remplit les zones relatives à l’échéance. . Une fois la zone Tiers complétée. l’encodage du document sera déjà terminé à ce stade. Pour avancer ou reculer d’un jour. Avant d’enregistrer votre travail. c’est que le total de vos imputations et des informations TVA ne correspond pas au montant total de votre facture. Dans cet écran. BOB 50 proposera d’en adapter le format. <Enter> vous positionne sur la zone Montant ou. si la zone est vide. Si vous encodez tous les chiffres les uns à la suite des autres sans les faire précéder du « + ». le programme en adaptera automatiquement le format (ex. Ce que vous introduisez ici sera utilisé lors des paiements effectués/réceptionnés via le module bancaire.Vous pouvez commencer à taper cette référence. Pour encoder une communication structurée. ou appeler le calendrier. Vous pouvez la retaper (sans les séparateurs). Une nouvelle fois. : +++000/0000/00505+++). vous pouvez encore compléter la zone Communication. Pour effectuer une recherche. ©Sage .

à enregistrer respectivement dans le compte de charges et dans le compte TVA. cette grille apporte une vue d’ensemble de l’impact de l’écriture au niveau TVA. Si vous avez introduit un code TVA par défaut dans la fiche du tiers. et/ou en devise de base. Le corps de la facture Dans cette grille seront introduit(s) le ou les compte(s) d’imputation. libellés en devise de base. si le code TVA a été complété dans la fiche du compte général. les différents taux de TVA. La case « hors période » permet de sélectionner un taux de TVA dont la date de validité ne coïncide pas avec la période d’encodage. les trois premiers champs de l’onglet affichent le code TVA sélectionné et permettent de le remplacer par un code TVA particulier non disponible dans l’écran standard de sélection du code TVA. deux onglets viennent compléter l’information TVA du document : Détail TVA et TVA Le tableau du premier onglet liste l’ensemble des codes TVA de la pièce. Le détail TVA / TVA Dans la partie inférieure gauche de l’écran. Pour supprimer une ligne. Celui-ci ne présente. il ventile les montants totaux entre base et taxe d’une part et entre les différentes cases de la déclaration TVA impliquées d’autre part. De même.Février 2009 p. N’oubliez pas que pour modifier ou compléter les zones dans lesquelles vous n’êtes pas passé en utilisant la touche <Enter>. Tous les montants renseignés ici sont libellés en devise de base. Contrairement à l’onglet précédent. 73 / 82 .BOB 50 . L’information qu’il renseigne et/ou qu’il permet de modifier se situe exclusivement au niveau de la ligne identifiée par la flèche à l’extrême gauche de la grille d’encodage. et le montant des imputations. Vous pouvez personnaliser cette grille et redimensionner les colonnes ou en modifier l’ordre. celui-ci aura priorité sur le code qui figure dans le plan comptable. cette information aura également été récupérée. vous pouvez utiliser <Tab> et <Shift>+<Tab>. que les codes en relation avec la nationalité du tiers. Si la fiche du tiers est pourvue d’un compte d’imputation par défaut. Les champs charges et taxe récup présentent les montants. l’onglet TVA ne présente pas une information agrégée des montants de la pièce. utilisez <Flèche bas>. Ces informations apparaissent en devise étrangère. Pour une ligne donnée. Pour ajouter une imputation. De cette façon. Pour chaque code utilisé dans la grille d’encodage. la colonne solde ©Sage . Le solde à imputer Le premier tableau de la partie inférieure droite de l’écran d’encodage présente la somme des montants de base et la somme des montants de TVA à récupérer pour l’ensemble de la pièce.La zone Remarque est une zone interne qui figurera dans votre comptabilité. utilisez la combinaison <Ctrl>+<Del>. ce compte sera proposé automatiquement dans la grille du corps de facture. en effet. <Alt>+<Flèche haut> pour ouvrir la fenêtre des schémas d’imputation du tiers ou <Ctrl>+<Flèche haut> pour ouvrir la fenêtre des derniers comptes mouvementés pour le tiers. si la pièce est libellée en devise étrangère. Lorsque l’on entame les opérations d’encodage. La recherche d’un compte général à partir du champ Compte s’effectue via l’une des commandes suivantes : <Alt>+<Flèche bas> pour ouvrir l’écran de recherche des comptes généraux.

L’encodage d’un financier La fenêtre d’encodage se compose de 4 sections : 1. vous devez spécifier le solde initial du premier extrait que vous allez encoder. ainsi que le solde final du dernier extrait à encoder. le premier pour le détail des soldes. Il est à noter qu’une option de paramétrage permet d’encoder les imputations analytiques directement dans le corps de la facture. 2. Les informations d’en-tête Après avoir introduit le code du journal et la période d’encodage.BOB 50 . 3 onglets.Février 2009 p. Vous ne pourrez enregistrer votre travail que si le solde final correspond au solde initial majoré ou diminué du total des imputations que vous avez effectuées. les imputations analytiques.signale le montant total qu’il reste à imputer. Pour passer d’une section à l’autre. Les valeurs affichées dans ces zones se rapportent à la ligne d’imputation sélectionnée dans le corps de la facture. les informations d’en-tête . le second pour le récapitulatif des coûts annexes et le troisième pour récupérer les informations renseignées dans les fichiers d’extraits de comptes électroniques (si vous disposez du module bancaire) 4. 3. ©Sage . utilisez les touches <PgDn> et <PgUp>. Ce solde doit être nul pour que le programme permette de mémoriser la facture. Le contenu des extraits Dans cette grille seront introduit(s) le ou les compte(s) d’imputation et le montant des imputations. 74 / 82 . Les imputations analytiques Dans cette partie de la fenêtre seront introduites les imputations analytiques. Vous ne pourrez enregistrer votre travail que si la somme des montants qui y figure correspond à la différence entre les soldes de début et de fin que vous avez encodés précédemment. le contenu des extraits .

ou appeler le calendrier. Pour ce faire. Pour effectuer une recherche. c’est que le résultat de vos encodages ne correspond au solde final que vous avez encodé précédemment. il suffit que l’imputation porte sur un compte général dont la case « Saisie TVA financier » aura été cochée précédemment au niveau du plan comptable. établir une concordance entre votre imputation et un mouvement préalablement enregistré (par exemple : mise en relation d’un paiement avec une facture). d’encoder plusieurs pièces en une même session. La seconde colonne correspond à la date. si la zone est vide. Si ce dernier vous convient. ©Sage . vous ouvrez la fenêtre d’historique en cliquant dans la zone ou en faisant <Alt>+<Flèche bas>. Pour ce faire. journal …) est possible en tapant ‘ ?’ à la place du type de compte. F ou 2 pour Fournisseurs. utilisez <Flèche bas>. le programme remplit automatiquement toutes les autres zones d’imputation et se positionne sur le montant. Si le bouton d’enregistrement n’est pas accessible. vérifiez que tout est correct et enregistrez-les en cliquant sur le bouton . Vous pouvez augmenter ou diminuer ce numéro en utilisant les touches <+> et <->. Il est possible. ou en utilisant le raccourci clavier <Alt>+<M>. Dans cet écran.La première colonne correspond au numéro de pièce de votre journal financier. 75 / 82 . utilisez la combinaison <Ctrl>+<Del>. <Flèche bas> vous proposera une nouvelle ligne d’imputation. Pour supprimer une ligne. Après avoir sélectionné un compte. commencez à introduire la référence du compte à imputer. Vous pouvez également lancer la recherche en faisant <Alt>+<Flèche bas> ou en cliquant dans la zone . …). il est également possible d’encoder dans cette colonne des informations TVA. Pour avancer ou reculer d’un jour. laissez la zone vide et utilisez une nouvelle fois la touche <Enter> qui ouvrira l’écran en question. compte bancaire. de la sorte. Dans la colonne compte. Si vous tenez une comptabilité simplifiée qui vous autorise à gérer les opérations de ventes et achats dans les financiers.Février 2009 p. vous pouvez utiliser les touches <+> et <->.BOB 50 . Enfin. Pour ajouter une ligne. <Alt>+<Flèche gauche> ou <Alt>+<Flèche droite> font défiler les différentes clés de recherche (nom. le programme se positionne automatiquement sur la première fiche qui rencontre vos critères. Nous arrivons ensuite sur la zone où il convient de définir le type de compte sur lequel vous souhaitez faire une imputation : ° ° ° C ou 1 pour Clients. Pour insérer une ligne. Lors d’une réconciliation. la colonne coût/TVA ouvre une fenêtre qui servira à introduire des différences de paiement éventuelles qui seront imputées sur les comptes automatiques. numéro. utilisez <Insert>. dans la zone de réconciliation. vous effectuerez la sélection en tapant sur la barre d’espacement et en tapant <Enter> pour terminer. Vous pouvez la retaper (sans les séparateurs). Lorsque vous aurez terminé vos encodages. Une recherche de document multi-critères (montant. Vous pouvez personnaliser cette grille et redimensionner les colonnes ou en modifier leur ordre. Dans la fenêtre d’historique. vous pouvez. G ou 3 pour Généraux.

Février 2009 p. 76 / 82 . Le 3e onglet affiche les informations complémentaires reprises dans les extraits de compte électroniques récupérés via le module bancaire. D’autre part. vous pourrez ensuite établir la correspondance entre les champs de votre tableau et les colonnes de votre journal. soit du presse-papiers. il faut cliquer sur l’icône de calcul le solde final du compte. tous extraits confondus. Sur la fenêtre d’Importation des opérations diverses. Pour visualiser ce montant. L’encodage d’opérations diverses L’encodage des opérations diverses se déroule de manière très similaire à l’encodage des financiers. Enfin.Les Totaux / TVA / Info Le 1er onglet affiche d’une part le solde final de l’extrait sur lequel le curseur est positionné dans la grille. Le bouton en bas d’écran vous permet d’importer votre écriture à partir d’un tableau Excel plutôt que de l’encoder manuellement dans BOB 50. soit par l’intermédiaire d’un fichier. cliquez sur le bouton pour injecter les données Excel dans votre journal d’opérations diverses. A l’aide de la partie inférieure de la fenêtre. Les valeurs affichées dans ces zones se rapportent à la ligne d’imputation sélectionnée. .BOB 50 . ©Sage . Il ne vous restera plus qu’à sauver votre écriture. cliquez sur le bouton adéquat pour récupérer vos données Excel. Il est à noter qu’une option de paramétrage permet d’encoder les imputations analytiques directement dans la grille d’encodage. il affiche Le 2e onglet reprend toutes les informations encodées dans colonne Coût/TVA de la grille principale d’encodage. Les imputations analytiques Dans cette partie de la fenêtre seront introduites les imputations analytiques.

Temps nécessaire pour l’installation : de 2 à 8 minutes. très simple à réaliser. devises). tels que les répertoires où doivent être stockées les données. Cette opération. En effet.Février 2009 p. Windows Vista. codes postaux. les programmes ne peuvent être exécutés directement à partir du CD ROM.BOB 50 . Programmes) et ce. effectue automatiquement les étapes suivantes : 1. Création d’un sous-menu BOB 50 dans le menu Start. Minimum pour les stations de travail ° ° ° ° ° Processeur : Pentium II 500 MHz RAM : 256 Mb minimum (512 Mb conseillés) Espace Disque : 500 Mb pour les programmes Ecran : résolution minimale 1024 X 768 Lecteur de CD ROM Imprimante A4 (portrait et paysage) Matériel spécifique pour les copies de sécurité ° ° Bande magnétique. WINDOWS XP.VI Installation VI. Copie sur le disque dur des programmes BOB 50 et des données statiques : codes normalisés ISO (pays. codes marchandises intrastat … 2. pour autant que ce soit la 1e fois que vous installiez le logiciel BOB 50.a De quoi avez-vous besoin ? Systèmes d’exploitation requis Systèmes d’exploitation station de travail : WINDOWS NT 4 Workstation. 77 / 82 . 3. ils doivent préalablement être installés et configurés sur le disque dur de votre ordinateur par le programme d’installation. Systèmes d’exploitation serveur : Serveur dédicacé : Microsoft Windows NT 4/2000/2003/2008 Server. Possibilité d’utilisation du serveur Sybase Advantage Database Server (1Gb RAM minimum).b Installation sur le disque dur Pourquoi ? Cette opération est indispensable avant de pouvoir utiliser les programmes BOB 50. Programs (Démarrer. WINDOWS 2000. Le temps est fonction de la puissance de votre système et notamment de la vitesse du lecteur de CD ROM. ©Sage . disque dur externe ou graveur CD ROM … CD ROM BOB 50 de Sage Fiche reprenant les codes d’installation VI. Saisie de quelques paramètres importants de l’application.

Validez votre sélection en cliquant sur « Installer le logiciel ». Suivez les indications fournies à l’écran : Un premier écran vous demande de choisir la langue (français ou néerlandais) dans laquelle vous souhaitez faire l’installation. c. L’un se trouve dans le répertoire BOB50. 78 / 82 . même si votre licence ne vous donne pas accès à ce module. Le troisième écran vous permet de spécifier le répertoire d’installation des programmes BOB 50. C’est celle que nous vous conseillons de suivre. fermez correctement toutes les autres applications actives. La procédure d’installation décrite ici est celle lancée par ce dernier.Février 2009 p. BOB-OLE installera le module BOB-OLE en liaison avec Word et Excel. Ainsi. Pour information. Choisissez le lecteur de CD ROM à l’aide du bouton Browse (parcourir) ou introduisez la lettre associée. Le quatrième écran vous permet de sélectionner BOB-OLE et/ou les Données de démonstration qui peuvent être installées en supplément de l’installation standard. Cliquez sur « Poursuivre l’installation ».BOB 50 . Placez le CD ROM BOB 50 – Version de travail dans le lecteur et refermez-le. il existe 2 exécutables nommés Setup sur le CD. Dans le menu Start (démarrer) choisissez l’option Run (exécuter). Lancez le programme Setup. La procédure d’installation se lance automatiquement. Si ce n’est pas le cas. ©Sage . Le deuxième écran se compose d’un texte de bienvenue. 1. Pour une installation en réseau.exe. Il suffit de cocher la case en regard des éléments à installer. L’installation est maintenant terminée. passez par les étapes suivantes : a. passer au chapitre suivant. 2. Le programme d’installation copie alors les informations sur le disque dur et configure automatiquement le gestionnaire de fichier (BDE/ADS). Le choix Données de démonstration installe un jeu de dossiers contenant déjà toute une série d’écritures validées et d’années clôturées. b. vous pouvez lancer le programme via le menu Start (démarrer) | Programs | BOB 50 | BOB 50 ou tout autre chemin d’accès que vous auriez spécifié dans la procédure d’installation. l’autre dans la liste de fichiers directement accessibles à l’affichage du contenu du CD.Comment installer une version de travail ? Avant toute chose.

VI. La désynchronisation entre la version du disque réseau et celle d’une station de travail sera détectée automatiquement lors du lancement de BOB 50 par l’utilisateur. sur chaque poste de travail. lancez le programme NetSetup. le programme est installé sur tous les postes de travail mais ceux-ci utilisent tous les mêmes données installées sur le disque réseau. Nous préconisons l’intervention du revendeur pour toute installation du progiciel en réseau. L’avantage de la procédure « NetSetup » est. BOB50 l’en avertira et lui permettra de mettre à jour sa version de travail. le programme installé sur le disque réseau. en cas de mise à jour de BOB50.Février 2009 p. ©Sage . si le fichier des utilisateurs est vide. elle permet de garantir la synchronisation des programmes utilisés par les différents postes de travail. Avec cette procédure. il est recommandé d’utiliser la procédure standard « NetSetup ».c Installation sur un réseau local Ce chapitre s’adresse aux personnes possédant des connaissances techniques en informatique. troisième.BOB 50 .exe se trouvant dans le répertoire d’installation de BOB50 sur le disque réseau. A partir de chaque station de travail. Les deuxième. Installez BOB 50 – Version de travail sur le disque réseau (comme décrit à la rubrique précédente « Comment installer une version de travail »).d Sérialisation du logiciel et code d’installation Description des codes en votre possession Numéro de série en 5 parties (Serial N° ) La première partie composée de 6 chiffres identifie la licence. il suffira de mettre à jour l’installation du disque réseau. vous devez compléter le numéro de série et donner le code secret lié à la création du premier utilisateur (First User Key). Un code secret premier utilisateur ou First User Key Ce code secret permet de sécuriser le fichier des utilisateurs ainsi que leurs droits d’accès. qu’en cas de mise à jour. Ce code est demandé lorsque le fichier des utilisateurs est vide et il doit rester secret pour éviter toute utilisation abusive du logiciel.VI. Pour installer BOB 50 en réseau local. Ce premier utilisateur sera l’utilisateur ‘superviseur’ qui déterminera les droits d’accès des autres utilisateurs. Ceci vous permettra de copier. 2. quatrième et cinquième parties sont chacune composée de 6 lettres et chiffres : ils symbolisent les options actuelles de la licence. Après la sérialisation : vous devez encoder au moins un utilisateur puis fermer la fenêtre. Lors du démarrage du logiciel. Installation NetSetup 1. 79 / 82 . Si vous avez procédé de la sorte.

le programme vous propose de l’ajouter dans la liste des dossiers.Nom de la licence Nom du détenteur de la licence.e Accès au jeu de données de démonstration Après avoir saisi le code utilisateur et l’éventuel mot de passe. par exemple. Ce dossier étant encore inconnu. Un code d’installation Ce code devra être fourni lors de la création d’un nouveau dossier ou lorsque le numéro de série change. 80 / 82 . Spécifiez ensuite le répertoire qui contient les données du dossier. entrez la référence du dossier de démonstration (IF pour le dossier francophone belge de démonstration. VI.Février 2009 p. C :\BOB 50\DATA\IF. ©Sage . Une date d’expiration (facultative) Date qui limite l’utilisation du logiciel dans le temps.BOB 50 . Acceptez. IN pour le dossier néerlandophone belge de démonstration et LU pour le dossier luxembourgeois de démonstration).

VII Contrat de licence d’utilisation pour les logiciels de gestion Sage IMPORTANT : A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT D’UTILISER CE PRODUIT CE CONTRAT DE LICENCE UTILISATEUR FINAL EST UN CONTRAT ENTRE VOUS (PERSONNE PHYSIQUE OU PERSONNE MORALE ) ET LA SOCIETE SAGE. LIMITATIONS Limitations relatives à l'ingénierie à rebours. arrêt des activités de l’utilisateur pour quelque raison que ce soit.BOB 50 . SI VOUS ÊTES EN DÉSACCORD AVEC LES TERMES DE CE CONTRAT DE LICENCE. Stockage/Utilisation en réseau. tel qu'un serveur de réseau. Vous n'êtes pas autorisé à reconstituer la logique du PRODUIT LOGICIEL. Vous êtes également autorisé à installer ou à stocker un exemplaire du PRODUIT LOGICIEL sur un dispositif de stockage. utilisé exclusivement pour installer ou pour faire fonctionner le PRODUIT LOGICIEL sur vos autres ordinateurs au moyen d'un réseau interne.Février 2009 p. QUI INCLUT DES PROGRAMMES D'ORDINATEUR ET QUI PEUT INCLURE DES SUPPORTS ASSOCIÉS. Le PRODUIT LOGICIEL n'est pas vendu mais concédé sous licence. EN INSTALLANT. VEUILLEZ NE PAS INSTALLER OU UTILISER LE PRODUIT LOGICIEL . sauf dans la mesure où ces opérations seraient expressément permises par la réglementation applicable nonobstant la présente limitation. UNE DOCUMENTATION IMPRIMÉE ET UNE DOCUMENTATION « EN LIGNE » (LE « PRODUIT LOGICIEL »). dans quelque but que ce soit. 81 / 82 . VOUS RECONNAISSEZ ÊTRE LIÉ PAR LES TERMES DU PRÉSENT CONTRAT. En cas de faillite. et de propriété intellectuelle. à la décompilation et au désassemblage. la présente convention de licence d’utilisation prend fin automatiquement. Dissociation de composants. VOUS POUVEZ TOUTEFOIS LE RETOURNER À L'ENDROIT OÙ VOUS VOUS L'ÊTES PROCURÉ AFIN D'EN OBTENIR LE REMBOURSEMENT INTÉGRAL LICENCE DE PRODUIT LOGICIEL Le PRODUIT LOGICIEL est protégé par la réglementation et les traités internationaux en matière de droit d'auteur. Il n'est pas permis de dissocier ses composants pour les utiliser sur plus d'un ordinateur. vous devez acquérir et dédier une licence spéciale (Réseau/Poste Supplémentaire) pour chaque ordinateur distinct sur lequel le PRODUIT LOGICIEL fonctionne à partir du dispositif de stockage. déconfiture. CONCESSION DE LICENCE. Vous n'êtes pas autorisé à prêter. APPLICABLE AUX LOGICIELS DE GESTION SAGE. Le PRODUIT LOGICIEL est concédé sous licence en tant que produit unique. Location et revente. EN COPIANT OU EN UTILISANT DE QUELQU’AUTRE MANIÈRE LE PRODUIT LOGICIEL. à sa place. à donner en location ou à revendre le PRODUIT LOGICIEL à un tiers. La licence d’utilisation est nominative. Toutefois. à le décompiler ou à le désassembler. toute version antérieure pour le même système d'exploitation. ©Sage . sans préavis ni mise en demeure. et ce. sur un ordinateur unique. Ce contrat vous concède les droits ci-après : Vous êtes autorisé à installer et à utiliser un exemplaire du PRODUIT LOGICIEL ou.

Sage s’engage à modifier la version la plus récente du logiciel et mettre sur le marché une version adaptée le plus rapidement possible. Sage met tout en œuvre pour tester consciencieusement le produit logiciel . Nouvelle Version : En cas de changement imposé par la législation comptable. le produit logiciel est livré dans l’état ou il se trouve et l’utilisateur final utilise le produit logiciel sous sa seule responsabilité.GARANTIES ET RESPONSABILITÉS Pendant une durée de 12 mois à dater de la date d’achat du produit logiciel. liées à l’utilisation du produit logiciel. Droit applicable et compétences En cas de litige quant à l’interprétation ou à l’exécution de la présente licence d’utilisation.. la garantie sera toujours limitée à la reprise du produit logiciel et au remboursement du montant de la licence d’utilisation. etc. le droit belge sera seul applicable et les tribunaux de l’arrondissement judiciaire de Liège seront seuls compétents.BOB 50 . à vos torts et sans préjudice de tous autres droits. En aucun cas Sage ou son représentant ne peut être tenu pour responsable des dommages directs ou indirects. des pertes de données. Dans ce cas. Dans ce cas. En tout état de cause. RÉSILIATION Dans l’hypothèse ou vous ne vous conformeriez pas à l’ensemble des termes de cette licence. celle-ci sera résiliée automatiquement. Sage ou son représentant vous fera parvenir gratuitement une nouvelle version du logiciel. ainsi que les modalités d’installation. cependant. vous devrez détruire tous les exemplaires du PRODUIT LOGICIEL et tous ses composants.Sage vous garantit la correction des erreurs systématiques et reproductibles dans le fonctionnement du logiciel.Février 2009 p. des pertes d’exploitations. et de plein droit. Sage ne peut assumer aucune garantie relative à la qualité des informations fournies par le produit logiciel. ©Sage . 82 / 82 .

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->