Vous êtes sur la page 1sur 1

Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront.

la seule chance qu'on a est celle qu'on cre. Parle si tu as des mots plus fort que le silence. Le talent ne fait qu'indiquer la profondeur du caractre dans une certaine direction. Ce n'est pas la raison qui nous fournit une direction morale, c'est la sensibilit. Notre tte est ronde pour permettre la pense de changer de chemin. Esprer, c'est dmentir l'avenir. Il y a toujours un avenir pour ceux qui pensent l'avenir. Aimer, c'est permettre d'abuser. Que dois-je faire ? et non pas : Que doivent faire les autres ? C'est ce qui distingue la morale du moralisme. L'homme qui en a compris un autre est en tat de le dominer. Le mpris est la forme la plus subtile de la vengeance. Penser avec le petit nombre et se faire entendre de la masse. C'est un grand art que de vendre du vent. Ce qui est bref et bon est deux fois bon. J'ai toujours vu que pour russir dans le monde, il fallait avoir l'air fou et tre sage. L'homme n'a point de port, le temps n'a pas de rive ; Il coule et nous passons !

J'ai trop longtemps cru que jamais t'allais m'oublier. J'ai trop longtemps pens que peu importe c'que je fesais t'allais tre l. J'aurais pas d, mais c'est trop tard.C'est trop tard pour te crier que je pense encore toi, trop tard pour te dire que moi, jamais j'vais t'oublier. - Texte ?

Tu avais toujours eu cette faon d'tre encore l, au fond de mon coeur. De prendre juste un peu de place. Pas assez pour que je tombe amoureuse nouveau, mais juste assez pour ne pas t'oublier.