Vous êtes sur la page 1sur 2

S

A

T

B

S

A

T

B

Paroles : Placide Cappeau (1847-1874) musique : Adolphe Adam (1803-1856)

Minuit, chrétiens

q = 120

 

S

# 6

& # 8

Ïj ÏÎ Î

Î

 

Ïj

 

Ï .

Ï

Ïj

Ï

Ïj Ï

 

Ïj

 

ú

.

Ï

Ïj Ï

 

Ïj

Ï .

Ï

 

Ïj

   

Mi

nuit

Chré

tiens!

 

C*est l*heu re

 

so

len nel

 

le,

 

l*hom

 

me Dieu

 

des

cen

     
 

Le

dem pteur

 

a

bri

 

toute en

 

tra

 

ve,

La

terre

 

est

libre

 

et

le

     
 

A

& # # 6 8

Î

Ïj ÏÎ Î

 

Ïj

 

Ï .

Ï

Ïj

Ï

Ïj Ï

 

Ïj

 

Ï .

 

Ï .

 

Ï

Ïj Ï

 

Ïj

Ï .

Ï

 

Ïj

   

Mi

nuit, Chré

tiens!

 

C*est l*heu re

 

so

len nel

 

le,

 

l*hom

 

me Dieu

 

des

cen

       
 

Le

dem pteur

 

a

bri

 

toute en

 

tra

 

ve,

La

terre

 

est

libre

 

et

le

     
 

T

&

¥

# # 6

8

Ïj ÏÎ Ïj Mi nuit, Chré Î Ïj Mi nuit, Chré

Î

Ïj

Mi

nuit, Chré

Ï .

tiens!

 

Ï

Ïj

Ï

Ïj Ï

C*est l*heu re

so

 

Ïj

ú

.

len nel

 

Ï

le,

Ïj Ï

l*hom

 

Ïj

Ï .

me Dieu

Ï

des

ÏJ

cen

     
 

Le

dem pteur

 

a

bri

 

toute en

 

tra

 

ve,

La

terre

 

est

libre

 

et

le

     
       
 

B

? # # 6

8

Ïj Ï Î Ïj Mi nuit, Chré Î Ïj Mi nuit, Chré

Î

Ïj

Mi

nuit, Chré

Ï .

tiens!

 

Ï

Ïj

Ï

Ïj Ï

C*est l*heu re

so

 

Ïj

Ï .

len nel

 

Ï .

 

Ï

le,

ÏJ

Ï

l*hom

 

Ïj

Ï .

me Dieu

Ï

des

Ïj

cen

 

Le

dem pteur

 

a

bri

 

toute en

 

tra

 

ve,

La

terre

 

est

libre

 

et

le

     

& # # Ï .

Ï

Ïj

 

ú .

 

Ï

Ïj

 

Ï

 

Ïj

 

Ï .

Ï

Ïj

 

Ï

 

ÏJ

Ï

 

ÏJ

ú

.

 

Ï

Ïj # Ï

 

Ïj

 

dit

jus

qu*à nous.

qu*à nous.
 

Pour ef

 

fa

cer

la

 

tache

 

o

ri

 

gi

nel

 

le.

Et

de

son

       
 

ciel

est

ou

vert.

Il

 

voit un

 

frère

 

 

n*é

 

tait qu*unes

cla

 

ve.

L*a mour u

     

& # # Ï .

Ï

Ïj

ú .

Ï

Ïj

 

Ï

 

Ïj

Ï .

Ï

Ïj

 

Ï

 

Ïj Ï

 

Ïj

Ï .

 

Ï .

 

Ï

Ïj Ï

 

Ïj

 

dit

jus

qu*à nous.

qu*à nous.
 

Pour ef

fa

cer

la

tache

 

o

ri

gi

nel

 

le.

Et

de

son

       
 

ciel

est

ou

vert.

Il

 

voit un

 

frère

 

 

n*é

 

tait qu*unes

cla

 

ve.

L*a mour u

     

& # # Ï .

Ï

Ïj

ú

.

Ï

Ïj

 

Ï

 

Ïj

Ï .

Ï

ÏJ

Ï

 

ÏJ

Ï

 

ÏJ

ú

.

Ï

ÏJ

Ï

Ïj

 

¥

dit

jus

qu*à nous.

 

Pour ef

fa

 

cer

 

la

 

tache

 

o

ri

gi

nel

 

le.

 

Et

de

son

           
 

ciel

est

ou

vert.

Il

 

voit un

frère

 

 

n*é

 

tait qu*unes

cla

 

ve.

L*a mour u

     

? # # Ï .

Ï

Ïj

ú

.

Ï

ÏJ

 

Ï

 

ÏJ

Ï .

Ï

Ïj

 

Ï

 

ÏJ

Ï

 

ÏJ

Ï .

 

Ï .

 

Ï

ÏJ

Ï

ÏJ

 

dit

jus

qu*à nous.

 

Pour ef

fa

 

cer

 

la

tache

 

o

ri

gi

nel

 

le.

 

Et

de

son

         
 

ciel

est

ou

vert.

Il

 

voit un

frère

 

 

n*é

 

tait qu*unes

cla

 

ve.

L*a mour u

     

& # # Ï .

Ï

ÏJ

Ï .

Ï

ÏJ

ú

.

Ï .

Ï Ïj

 

Ï .

Ï .

Ï .

 

Ï .

 

Ï

Ïj Ï

 

Ïj

Ï .

 

Ï

Ïj

   

P ère,

ar

 

ter

 

le

cour roux.

 

Le

monde en

 

tier

 

tres

sail

le d*es

 

ran

ce.

A

     

nit

ceux qu*en chaî nait le

 

fer.

 

Qui lui

 

di

ra

 

no

 

tre

 

re

con

 

nais san

nais san

ce?

C*e

           

& # # Ï .

Ï

Ïj

# Ï .

 

Ï

Ïj

 

ú .

 

Ï .

Ï Ïj

 

Ï .

Ï .

Ï .

 

Ï .

 

Ï

Ïj Ï

 

Ïj

Ï .

 

Ï

Ïj

   

P ère,

ar

 

ter

le

cour roux.

 

Le

monde en

 

tier

 

tres

sail

le d*es

 

ran

ce.

A

     

nit

ceux qu*en chaî nait le

 

fer.

 

Qui lui

 

di

ra

 

no

 

tre

 

re

con

 

nais san

nais san

ce?

C*e

           

# #

   

Ï

Ïj

         

Ï Ïj

         

Ïj Ï

 

Ïj

   

Ïj

&

Ï .

   

# Ï .

 

Ï

Ïj

 

ú

.

Ï .

 

Ï .

Ï .

Ï .

 

Ï .

 

Ï

 

Ï .

 

Ï

¥

P ère,

ar

 

ter

le

cour roux.

 

Le

monde en

 

tier

 

tres

sail

le d*es

 

ran

ce.

A

     

nit

ceux qu*en chaî nait le

 

fer.

 

Qui lui

 

di

ra

 

no

 

tre

 

re

con

 

nais san

nais san

ce?

C*e

           
     

Ïj

     

ú

.

 

Ï .

Ï

           

? # # Ï .

Ï

 

Ï .

Ï

Ïj

 

ÏJ

Ï .

Ï .

Ï .

 

Ï .

 

Ï

ÏJ

Ï

Ïj

Ï .

 

Ï

Ïj

 

P ère,

ar

 

ter

 

le

cour roux.

 

Le

 

monde en

 

tier

 

tres

sail

le d*es

 

ran

ce.

A

     

nit

ceux qu*en chaî nait le

 

fer.

 

Qui lui

 

di

ra

 

no

 

tre

 

re

con

 

nais san

nais san

ce?

C*e

Minuit, chrétiens

2/2

S

A

T

B

S

A

T

B

S

A

T

B

& # # Ï .

Ï .

Ï .

Ï .

Ï

Ïj

Ï

Ïj

 

ú

.

ú

.

Ï .

Ï

ÏJ

ú

.

Ï .

Ï

ÏJ

ú

.

 

ce

te

nuit,

qui

qu*il

lui

donne un

sau veur.

Peuple,

Peu

à

ge

noux,

 

at

 

tends

pour nous

tous

naît, qu*il souffre,et

 

meurt.

ple, de

bout,

 

chan te

 
       

& # # Ï .

Ï .

Ï .

Ï .

Ï

Ïj

Ï

Ïj

 

ú

.

ú

.

Ï .

Ï

Ïj

ú

.

Ï .

Ï

Ïj

 

ú

.

 

ce

te

nuit,

qui

lui

donne un

sau veur.

Peuple,

   

à

ge

noux,

 

at

tends

   

pour nous

tous

qu*il

naît, qu*il souffre,et

 

meurt.

Peu

 

ple, de

bout,

 

chan te

 
   
                     

Ï

             

& # # Ï .

Ï .

Ï .

Ï .

Ï

Ïj

Ï

Ïj

 

ú

.

ú

.

Ï .

 

ÏJ

ú

.

Ï .

Ï

Ïj

 

ú

.

¥

ce

te

nuit,

qui

lui

donne un

sau veur.

Peuple,

   

à

ge

noux,

 

at

tends

     
 

pour nous

tous

qu*il

naît, qu*il souffre,et

 

meurt.

Peu

 

ple, de

bout,

 

chan te

 
       

? # # Ï .

   

Ï .

   

Ï

 

Ïj

   

ú

.

.

   

Ïj

     

ÏJ

 

ú

.

 

Ï .

 

Ï .

 

ÏJ

Ï

   

ú

Ï .

Ï

ú .

Ï .

Ï

noux,
noux,
 
 

ce

te

nuit,

qui

lui

donne un

sau veur.

Peuple,

à

ge

at

 

tends

pour nous

tous

qu*il

naît, qu*il souffre,et

 

meurt.

Peu

ple, de

bout,

 

chan te

 
# # Ï ÏJ Ï ÏJ ú . Ï . Ï ÏJ ú . Ï
#
#
Ï
ÏJ
Ï
ÏJ
ú
.
Ï .
Ï
ÏJ
ú .
Ï .
Ï
ú
.
Ï .
Ï
& # #
&
Ïj
ÏJ
ú
.
Ï
Ïj Ï
Ïj
ta
li
vran
ce.
No ël,
No ël,
voi ci
le
de
#
# #
ta
li
vran
ce.
No ël,
No ël,
Chantons
le
de
&
& #
Ï
Ïj Ï
Ïj
ú
.
Ï .
Ï
Ïj
ú
.
Ï .
Ï
Ïj
ú
.
Ï .
Ï
ÏJ
ú
.
Ï
Ïj Ï
Ïj
ta
li
vran
ce.
No ël,
No ël,
voi ci
le
de
# # # # Ï ÏJ
ta
Ï
li
vran
ce.
No ël,
No ël,
Chantons
ÏJ
ú
.
Ï .
Ï
ÏJ
ú
.
Ï .
Ï
ÏJ
ú
.
Ï .
Ï
ÏJ
ú
.
Ï
ÏJ
le
Ï
ÏJ
de
&
&
¥ ¥
t a dé
li
vran
ce.
No ël,
No ël,
voi ci
le
de
#
Ï
ÏJ
t
a
li
vran
#
Ï
ÏJ
ce.
No ël,
No ël,
.
Ï .
Ï
ÏJ
ÏJ
ú
.
Ï .
Ï
ÏJ
Chantons
ú .
Ï
ÏJ
le
Ï
ÏJ
de
? ? # #
ú
ú
.
Ï .
Ï
ta
li
vran
ce.
No
ël,
No ël,
voi ci
le
de
ta
li
vran
ce.
No
ël,
No ël,
Chantons
le
de
ú . . Ï . Ï ÏJ ú . Ï . Ï Ï . Ïj
ú .
.
Ï .
Ï
ÏJ
ú
.
Ï
.
Ï
Ï .
Ïj
Ï .
ú
.
Ï .
Ï
ÏJ
ú
.
Ï
& # # ú
pteur!
No
ël,
No
ël,
Voi
ci
le
dem pteur!
pteur!
No
ël,
No
ël,
Chan tons
le
dem pteur!
& # # Ï .
Ï .
Ï
Ïj
ú .
Ï .
Ï .
Ï Ïj
ú
.
Ï .
Ï .
ú
.
Ï .
Ï
Ïj
ú
.
Ï
pteur!
No
ël,
No
ël,
Voi
ci
le
dem pteur!
pteur!
Ï .
ÏJ
No
ú
ël,
.
Ï .
Ï
ÏJ
No
ú
ël,
.
Ï .
Ï .
Chan tons
ú .
Ï .
le
dem pteur!
& # # Ï .
Ï .
Ï
Ï
Ïj
ú
.
Ï
¥
pteur!
No
ël,
No
ël,
Voi
ci
le
dem pteur!
pteur!
Ï .
ÏJ
No
ú .
ël,
Ï .
Ï
ÏJ
No
ú
ël,
.
Ï .
Ï .
Chan tons
ú .
le
Ï .
Ï
ÏJ
dem pteur!
? # # Ï .
Ï .
Ï
ú
.
Ï
pteur!
No
ël,
No
ël,
Voi
ci
le
dem pteur!
pteur!
No
ël,
No
ël,
Chan tons
le
dem pteur!