Guide technique 2011

laboutique.slack.fr

facebook/slack.fr

Karma and authentic slackline equipment since 2005

Ed. 2011 / Slack.fr

présente le premier guide technique du Slackline

Tous droits réservés Slack.fr®, que ce soit en mots ou en designs.

retrouvez tous ces produits sur notre boutique en ligne : laboutique.slack.fr

3

Différentes techniques pour obtenir le maximum de votre équipement.

Guide Technique

LeS SYSTÈMeS de TenSiOn
Avant cela un petit rappel :

Vous pratiquez le slackline depuis quelques temps et rêvez d’aller plus loin ou d’approfondir vos connaissances, alors voici une liste des techniques que nous utilisons. Il est important de bien connaître les deux éléments essentiels composant l’installation d’une slackline c’est-à-dire : le système de tension et la sangle. En effet, si la sangle est très élastique, elle sera plus difficile à tendre et nécessitera donc un système de tension plus performant. Nous pouvons dire qu’une bonne installation de slackline est la mise en adéquation du système de tension avec les caractéristiques de la sangle (longueur, élasticité, poids/mètre et résistance).

Plus vous tendez, plus il y aura d’énergie sur le frein. Gare au déblocage ! Nous considérons qu’un homme tire 50 kg au maximum. Les rapports de force donnés sont théoriques puisqu’ils n’incluent pas les frottements. Théoriquement avec un rapport de force de 3 contre 1, un homme pourrait tirer 150 kg. Les connecteurs (mousquetons) en Zycral ne doivent JAMAIS servir pour l’installation de Longline, l’usage de connecteurs en acier sera préféré. Toujours veiller à bien respecter le sens de travail des connecteurs (axe). Pour les longlines supérieures à 100 m, les connecteurs sur lesquels s’exercent le maximum de force (sur les ancrages et/ou le système de tension principal) DOIVENT être des MANILLES EN ACIER. Pour le Highline se référer au guide du Highline

4

Tous droits réservés Slack.fr , que ce soit en mots ou en designs.

®

5

rapport 3 :1

PriMiTiv

PriMiTiv (3/1) Avec dOubLe POiGnée (20%)
Produit : Livré dans notre Kit Primitiv (avec sangle SuperTube) avec double poignée L ’ajout de la poignée permet de gagner en confort de traction tout comme en efficacité. Nos tests au dynamomètre nous ont montré un gain de 20% : de 130kg, on passe à 150-160kg. AVANTAGES : idem que le «Primtiv», facilité de mise en place de la double poignée. INCONVENIENTS : Plus d’efficacité et de confort que le Primitiv mais aussi un peu plus de mal à défaire… USAGE : Idéal pour tendre une slackline sur une quinzaine de mètre seul ou à plusieurs – Trickline / Highline.

Produit : Livré dans notre Kit Primitiv (avec sangle Supertube) C’est le système original pour tendre une slackline. Il s’agit d’un système s’inspirant du «Passa bloc» mis en place par M. Ellington (USA), il y a plus de 30 ans. D’après nos tests, un homme seul peut tirer de 110 à 130kg avec ce système. Les performances de ce système peuvent être diminuées par l’usage de mousqueton inadéquat, c’est-à-dire non ovale. AVANTAGES : léger, transport facile, compact, élégant et autobloquant. INCONVENIENTS : beaucoup de frictions, peu confortable à la traction, demande un peu de pratique, parfois difficile à défaire et utilise une partie de la slackline. USAGE : Idéal pour tendre un slackline sur une dizaine de mètre seul ou à plusieurs – Trickline / Highline.

6

Tous droits réservés Slack.fr , que ce soit en mots ou en designs.

®

7

Tendeur de 50MM de LArGe
Produit : Livré dans notre Kit click 15 m (avec sangle SuperTube) et 25 m (avec sangle Superflat) Ce système venu directement de l’industrie de la manutention séduit par l’aspect intuitif de sa mise en place ainsi que par sa, quoique toute relative, efficacité. L cacité est relative puisque le nombre de tours à l’intérieur du ’effi barillet de tension est limité…Pour tendre une slackline, il faut dans un premier temps avaler sa flèche (son mou) comme la flèche augmente avec la distance il y a un moment à partir duquel les tours du barillet travaille seulement à avaler la flèche. D’autre part, l’usage premier de ce matériel est d’immobiliser une charge à un support. Le tendeur n’est pas étudié pour immobiliser une charge en mouvement, les vibrations de celle-ci mettent à mal la mécanique du cliquet, il n’est donc pas idéal pour un usage en slackline. Cependant, les tensions auxquelles résistent les tendeurs haut de gamme que nous sélectionnons (5000kg) sont largement au-delà des forces misent en jeu lors d’une utilisation en slackline. D’après nos tests au dynamomètre, un homme seul peut tirer, sur 5 à 6 mètres, jusqu’à 500kg ! AVANTAGES : simple et confortable à l’utilisation. INCONVENIENTS : Lourd, peu évolutif (ne fonctionne plus au-delà de 15m de sangle) et durée de vie difficile à estimer (surtout lors d’une pratique aérienne de la slackline).

rapport 5:1

chiLL Avec dOubLe POiGnée (20%)

Ce système autobloquant développé en collaboration avec le « père du slackline », M. Scott Balcom (www.slackline.net), allie la légèreté du Primitiv à la simplicité d’utilisation du Tendeur. Ce système a été récompensé pour son innovation lors des Outdoor Industry Award de Friedrichshafen. Il permet de tendre seul une slackline sur 15-20m. AVANTAGES : simple, léger, facile à défaire et confortable à l’utilisation INCONVENIENTS : Non évolutif (ne fonctionne plus au-delà de 20m de sangle) et durée de vie difficile à estimer (surtout lors d’une pratique aérienne de la slackline). USAGE : Idéal pour tendre seul, en toute simplicité, une slackline de 15 m – Trickline

1m

1

2

1

1

2

Tous droits réservés Slack.fr , que ce soit en mots ou en designs.

3
USAGE : Idéal pour tendre seul et très fortement une slackline de 3 à 8 m – Trickline.

3
5

3

4

2
8

®

9

rapport 6 :1

dOubLe PriMiTiv

rapport 6 :1

dOubLe PriMiTiv Avec dOubLe POiGnée (20%)

Produit : ensemble « rollerbiner Multiplier » Le double Primitiv est la meilleure méthode pour tendre 20 m de slackline. Certes, il faut un peu de pratique mais son efficacité alliée à sa souplesse d’utilisation en font la méthode de référence sur cette distance. Nous employons cette méthode pour tendre nos jumplines lors des compétitions. Le seul problème réside – parfois – lors du démontage puisque le système autobloquant est trop bloqué. Pour éviter cet inconvénient, nous vous conseillons l’usage du «LASSO». AVANTAGES : léger, efficace et démontable. INCONVENIENTS : demande un peu de pratique, difficile à défaire sans l’usage du «LASSO» et utilise une partie de la slackline. USAGE : Idéal pour tendre tout type de slackline sur une vingtaine de mètre seul ou à plusieurs. Recommandé pour tendre sa Jumpline – Trickline / Jumpline et initiation Longline.

L ’ajout de la poignée permet de gagner en confort de traction tout comme en efficacité AVANTAGES : Idem que le «Double Primitiv». INCONVENIENTS : demande un peu de pratique, difficile à défaire sans l’usage du «LASSO» et utilise une partie de la slackline. USAGE : Idéal pour tendre tout type de slackline sur une vingtaine de mètre seul ou à plusieurs. Recommandé pour tendre sa Jumpline. Trickline / Jumpline et initiation Longline.

PriMiTiv 3 :1 + Tendeur de 50MM de LArGe
Produit : Livré dans notre Kit Jumpline (avec sangle Jumpline) C’est le système que nous nous proposons avec notre Kit Jumpline. Il est efficace et polyvalent (usage indépendant du Primitiv et du Tendeur ou combiné) mais un peu fastidieux à l’usage (puisqu’il faut utiliser le tendeur à de nombreuses reprises). Tout comme le Double Primitiv, il est parfois difficile à démonter sans l’usage du «LASSO». AVANTAGES : Efficacité et Polyvalence.
Tous droits réservés Slack.fr , que ce soit en mots ou en designs.

INCONVENIENTS : Difficile à défaire sans l’usage du «LASSO» et long à mettre en place. USAGE : Recommandé pour tendre seul sa Jumpline. Trickline / Jumpline.

10

®

11

Rapport 5 :1

dOubLe POuLie

Produit : Livré dans nos Kit Advanced, Sputnik i et Sputnik ii (avec sangle Supertube) Notre double poulie frein (bien que dépourvu de roulement à bille) reste le premier investissement pour l’utilisateur désirant progresser dans tous les domaines du slackline. Elle permet de tendre seul, et détendre, facilement jusqu’à 20 mètres de slackline et avec l’aide d’une ou deux personnes on atteint les 30 mètres. L ’inconvénient notoire de ce système de tension est l’usage important de corde statique. En effet, pour tendre 1 m de slackline, il faut 5 m de corde…d’où l’importance de réduire au maximum la flèche avant l’usage de la poulie. AVANTAGES : usage modulable (permet de s’équiper progressivement), réglage de tension et facile à défaire. INCONVENIENTS : Consommation de corde statique proportionnelle à la longueur de la slackline, le frein glisse entre 400kg et 600kg en fonction du diamètre de la corde. USAGE : Recommandé pour progresser à plusieurs – Trickline / Jumpline, initiation au Longline

Rapport 10 :1

dOubLe POuLie frein + bLOqueur de cOrde eT Mini POuLie

Produit : ensemble « double Poulie + Mini-Poulie » (bloqueur de corde non livré). C’est réellement le système de base que tout slackliners devrait posséder. Il permet de tendre seul tout type de slackline jusqu’à 25-30m. Nos tests au dynamomètre montrent qu’un homme seul peut tirer 550 kg. AVANTAGES : Efficacité et Polyvalence. INCONVENIENTS : Consommation de corde statique proportionnelle à la longueur de la slackline. Le frein glisse entre 500kg et 800kg en fonction du diamètre de la corde. USAGE : Recommandé pour progresser seul – Trickline / Jumpline / Longline

12

Tous droits réservés Slack.fr , que ce soit en mots ou en designs.

®

13

Rapport 15 :1

dOubLe POuLie frein + frein AuxiLiAire + bLOqueur de cOrde eT Mini POuLie

Rapport 30 :1

dOubLe POuLie frein + frein AuxiLiAire + 2 bLOqueurS de cOrde eT 3 Mini POuLieS

Ce système vient résoudre le problème de glissement de frein de notre double poulie et améliore sensiblement le rendement de tension. Nos tests au dynamomètre montrent qu’un homme seul peut tirer jusqu’à 750kg. Le frein auxiliaire est posé après la double poulie, la force s’exerçant dessus est donc divisé par 5. Si on tire 500kg, le frein auxiliaire sera soumis à une force de 100kg. AVANTAGES : Efficacité et Polyvalence. INCONVENIENTS : Consommation de corde statique proportionnelle à la longueur de la slackline. Avant de relâcher le frein auxiliaire il faut surtendre la slackline – ce qui est difficile à faire seul. Nous recommandons l’usage du «LASSO». USAGE : Recommandé pour progresser seul – Trickline / Jumpline / Longline

En s’équipant progressivement, vous arrivez à un système de tension extrêmement performant. Deux personnes peuvent tendre 100 m de slackline (sangle plate) à l’aide de ce système. Il est aisé d’atteindre seul les 1000kg de tension, il faut dés lors arrêter l’usage des LINE LOCK, au risque de voir la sangle cassée à l’endroit du Line Lock, et les remplacer par des BANANA. Cliquez pour voir la vidéo ! AVANTAGES : Puissance ! INCONVENIENTS : Consommation de corde statique proportionnelle à la longueur de la slackline. Avant de relâcher le frein auxiliaire il faut surtendre la slackline – ce qui est difficile à faire seul. Nous recommandons l’usage du «LASSO», de nombreux aller-retour des différents bloqueurs de corde. USAGE : Uniquement pour les Longlines munies de BANANAS.

14

Tous droits réservés Slack.fr , que ce soit en mots ou en designs.

®

15

quAdruPLe + frein AuxiLiAire + 1 bLOqueur de cOrde eT 1 Mini POuLie rAPPOrT 30:1
Produit : ArMSTrOnG – poulie quadruple. Cette poulie quadruple montée sur roulement à bille est destinée aux passionnés de longlines. Le frein auxiliaire est posé après la quadruple poulie, la force s’exerçant dessus est donc divisé par 10. Si on tire 500kg, le frein auxiliaire sera soumis à une force de 50kg. AVANTAGES : Puissance ! INCONVENIENTS : Le poids tout comme le fait de devoir surtendre la slackline afin de relâcher le frein auxiliaire – ce qui est difficile à faire seul. Nous recommandons l’usage du «LASSO» pour des longlines de 100m, au-delà il faut du matériel supplémentaire… USAGE : Uniquement pour les Longlines munies de BANANAS. Autres systèmes de tension : à vous de juger. Double poulie + Double poulie Primitiv + Double Poulie

déTendre en TOuTe SécuriTé
Maintenant que vous savez tendre fort, il est nécessaire de pouvoir détendre… Il existe, en ce moment, 2 techniques principales : le « LASSO » et la « surtension » . «LASSO» (jusqu’à 100 m). Cette technique est réellement efficace sur des longlines allant jusqu’à 100 m. Elle demande un peu de pratique sur de petites longueurs (20 - 30 m) avant de passer, sans expérience, sur 80 – 100 mètres. Le LASSO se compose d’une dizaine de mètre de sangle (soit Supertube, soit Superflat) et deux connecteurs (mousquetons ou manilles) en acier. Ce «LASSO» se met à l’extrémité de la slackline sur laquelle il n’y a pas de système de tension. Ce «LASSO» est connecté à la slackline soit via un LINE LOCK, soit via un BANANA. La distance séparant les deux connecteurs du LASSO ne doit pas excéder 20 cm. La sangle va s’enrouler autour de ses deux connecteurs (6 allersretours au minium). Ensuite, elle effectue quelques tours morts autour de son enroulement avant de se fermer par une série de demi-clefs. Vous pouvez maintenant tendre votre slackline aussi fort que vous le souhaitez… Pour détendre votre slackline, il ne reste plus qu’à défaire progressivement le LASSO.
Tous droits réservés Slack.fr , que ce soit en mots ou en designs.

Surtension (toutes les distances). Avant toute chose, il est nécessaire de bien positionner son frein auxiliaire (type Mini-traction, Grigri, I’D…). Plus vous positionnerez votre frein auxiliaire loin sur la chaine des multiplicateurs de force, moins il sera sollicité…et donc plus facile à défaire. Pour surtendre, afin de débloquer le frein, vous devrez soit demander

16

®

17

main forte à quelques personnes, soit ajouter un multiplicateur de force supplémentaire. Ensuite, il faut laisser filer « doucement » la corde à l’intérieur du frein…quand l’un des bloqueurs de corde arrive près d’une poulie, il faut remettre le frein puis déplacer le bloqueur et recommencer…C’est un peu fastidieux…

queLLe SAnGLe POur queL uSAGe ?
Les sangles de slackline sont comme les skis ou les snowboards, ils en existent une multitude répondant à des besoins différents. Les caractéristiques essentielles d’une sangle de slackline sont les suivantes : poids au mètre, résistance max, élasticité sous une tension de 15kN et type (c’est-à-dire Tubulaire ou Plate). Ne pensez pas que c’est une segmentation marketing, les différences sont réèlles. Ensuite, viennent sa composition : Polyester, Nylon, Vectran, Dyneema ou mélanges, sa largeur, sa longueur, son esthétique et bien entendu son prix. Un débutant n’aura pas les mêmes attentes qu’un jumpliner averti, ni qu’un longliner… Il existe deux grands types de sangle de slackline : les sangles tubulaires : Supertube et les sangle plates : Superflat. Les sangles tubulaires sont toujours plus élastiques que les sangles plates. Certaines sangles tubulaires sont si élastiques qu’il est quasiment impossible de les tendre… Les Supertube sont plus agréables au toucher (contact du pied) puisque les bords peuvent rouler…les bords de cette sangle ne sont jamais abrasifs même sous forte tension. L ’élasticité des Supertube favorise les surfs et la pratique des figures statiques. Les Superflat sont peu élastiques, toute l’énergie mise dans la tension se retrouve dans la sangle. Elles réagissent plus vivement et favorisent de ce fait une pratique dynamique de la slackline (type Jumpline). Leurs élasticités réduites en font aussi un choix de prédilection pour les longlines.
Tous droits réservés Slack.fr , que ce soit en mots ou en designs.

bAnAnA Ou Line LOcK ?
Ces deux outils sont des bloqueurs de sangle. Ils fonctionnent comme un nœud d’arrêt sur sangle sauf qu’ils sont beaucoup plus performants. Le LINE LOCK garde la sangle bien à plat et réduit la résistance maximale de celle-ci de 30%. Le BANANA garde la sangle bien à plat et réduit la résistance maximale de celle-ci de 3 à 5% seulement. Il permet aussi d’avaler le mou de la sangle.

PrOTeGeZ LeS ArbreS !
C’est dans l’air du temps…il paraîtrait que les arbres souffrent de notre activité. Parfois nous en doutons, parfois non. Si vous changez régulièrement d’endroit, il y a peu de chance que les arbres se souviennent de votre passage. L ’utilisation régulière au contraire des mêmes arbres abimera, sans nul, doute leur écorce. N’utilisez pas de jeunes arbres à l’écorce fragile. Nous proposons deux styles de protection pour les arbres. Il y a le modèle économique, le TreEco, et le modèle haut de gamme, Protection Sangle. Ces deux protections évitent que l’écorce de l’arbre ne s’arrache à cause du frottement des longes. La différence vient du fait le modèle haut de gamme protégera aussi votre sangle (et le back-up) lors d’un usage sur rocher (type highline).

18

®

19

*SUPERTUBE (12%, 22kN, 50 gr/m, 25mm, 100% Polyester) Trickline, Shortline et Longline (jusqu’à 40 m). Cette sangle a été développé dans l’optique de réduire les caractéristiques élastiques des sangles tubulaires. La Supertube est la sangle tubulaire qui se tend le plus aisément. Elle reste, cependant, plus délicate à tendre que n’importe quelle sangle de la gamme Superflat mais reste le compromis idéal entre confort et facilité d’usage. Elle favorise un apprentissage polyvalent du slackline.

*DARK BLUE – Superflat (4.8%, 30kN, 63gr/m, 25mm,100% Polyester) Longline (jusqu’à 100 m), Trickline, Shortline. La Dark Blue a été conçu pour tolérer les erreurs (à l’inverse de la Maverick). Elle est destinée à l’initiation au longline. Son épaisseur la préserve plus que les autres Superflat des effets dangereux de l’abrasion ou d’un mauvais placement du Line Lock…C’est une sangle tout terrain parfaite pour progresser !

*BAOBAB Superflat (5%, 50kN, 80gr/m, 50 mm, 100% Polyester) Shortline, Trickline La Baobab est la sangle Superflat pour les débutants. Plus large qu’une sangle de slackline et extrêmement robuste, elle rassure et facilite donc les premiers pas.

*MAVERICK - Superflat - (3.8%, plate, 32kN, 56.5gr/m, 25 mm, 100% Polyester) Longline (jusqu’à 200 m), Jumpline Les caractéristiques très pointues de cette sangle (spécialement le rapport poids résistance) en font une sangle destinée aux experts du Slackline. Son usage est délicat puisque elle est très sensible à l’abrasions. A utiliser en combinaison avec les BANANAS.

*JUMPLINE – Superflat - (3.5%, plate, 25kN, 30 gr/m, 30 mm, 100% Polyester) Jumpline Cette Superflat est destiné à un usage aérien. Sa légèreté alliée à sa faible élasticité la fait réagir très vivement. La largeur de 30mm permet de reposer les sauts plus facilement sans pour autant transformer la sangle de slackline en poutre…Sa couleur vive permet de mieux la repérer lors des sauts. Ses bords sont très fins et la rendent parfois un peu coupante une fois tendue, la pratique en chaussure est recommandée.

*CLUB S – Threaded line / Mix-Supertube + Supertflat (6%, 28kN, 77gr/m, 25mm, 100% Polyester) Longline, Jumpline, Trickline, Shortline Une sangle polyvalente pour une pratique de connaisseur. Pour obtenir le meilleur de cette sangle, il faut un moyen de tension développant un rapport de 15 :1 au minimum. Notre Club S mélange les qualités des superflat (faible élasticité, réactivité) à celles des supertube (douceur, inertie), on peut donc à la fois sauter et faire des surfs. Enfin, la gaine Supertube entourant la Superflat préserve celle-ci de l’abrasion.

20

Tous droits réservés Slack.fr , que ce soit en mots ou en designs.

®

21

Karma and authentic slackline equipment since 2005

La Maison du Slackline 7 rue des Mélèzes 67540 OSTWALD FRANCE

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful