Vous êtes sur la page 1sur 1

La recherche qualitative

Orientation seulement, ne peut être extrapolée à la population en général ; Objet : enquêter et étudier ; Questions ouvertes sans choix de réponses prédéterminés ; Discussion relativement non structurée ; Petit nombre de personnes, grande quantité de renseignements détaillés ; À titre indicatif (montre et démontre des concepts, affiches, scripts et accessoires) ; Interprétative – comment et pourquoi ? La recherche quantitative

Concluante, peut être extrapolée à une population en général ; Objet : mesurer et évaluer ; Principalement composée de questions fermées avec des choix de réponses prédéterminés ; Questionnaire structuré ; Grand nombre de personnes, nombre limité de questions ; Données numériques pouvant facilement être agrégées ; Statistique – quoi et combien ? Il est également possible d’organiser des recherches qualitatives ET quantitatives autour d’un même thème, afin de valider ou d’avoir des informations complémentaires et éventuellement une compréhension plus holistique.

La triangulation concerne la combinaison de différents types de données ou de méthodes de collectes de données dans le cadre d’une même étude. (Le terme provient des sciences de la navigation et fait référence à la technique consistant à trouver un emplacement en prenant les données de deux directions). La logique de la triangulation part du principe que chaque méthode met a jour différents aspects de la réalité empirique. La triangulation aide à éviter des erreurs se rapportant à une méthode particulière en utilisant des méthodes multiples ou différents types de données fournissent des contrôles de validité inter-données.