Vous êtes sur la page 1sur 2

Chapitre 5 : Polarisation de la lumière rectiligne et rotatoire:

La lumière a une nature ondulatoire dans un plan de polarisation.

Lumière polarisée rectilignement :

Polariseur : mince feuille de plastique transparente très légèrement colorée. Celui-ci ne peut
transmettre que l’onde située dans le plan de la direction passante qui sera repérée par un index.

En mettant un seul polariseur face à la lumière, on observe aucun changement.

Par contre si on intercale 2 polariseurs sur le trajet de la lumière et si on fait tourner l’index du 2ème
polariseur, on constate que cela devient noir pour certaines positions.
En effet, lors de la rotation de 360°, il y a 2 maximas (la lumière est vive lorsque les directions
passantes des 2 polariseurs sont parallèles) et 2 minimas (2 extinctions totales lorsque les directions
passantes sont perpendiculaires)

Si θ= 90° ou 270° les 2 polariseurs sont perpendiculaires min


Si θ= 0° ou 180° les 2 polariseurs sont parallèles  max
θ: angle entre analyseur et polariseur

Loi de Malus :
On remplace l’écran par un dispositif capable de mesurer le flux lumineux.

Et on se rend compte que :

Φt : flux transmis en Watt Φi : flux incident en Watt

Polarisation rotatoire :
On se rend compte que si on intercale une solution d’eau distillée entre deux polariseurs et qu’on
met les directions passantes perpendiculaires, il y a toujours extinction totale.

Par contre en mettant une solution de saccharose, il n’y a plus extinction totale  c’est du au
pouvoir rotatoire de la solution.
On dit alors qu’elle est optiquement active car elle est capable de faire tourner le plan de
polarisation de la lumière.

L’eau distillée, par contre, est optiquement inactive.


Une substance optiquement active a des qualificatifs spécifiques :
Une substance est dite dextrogyre si le plan de polarisation a tourné vers la droite. On le
compte +.
Une substance est dite lévogyre si le plan a tourné vers la gauche. On le compte alors - .

Loi de Biot :

α : angle en °
[α] : pouvoir rotatoire spécifique de la solution en °.cm².mol-1
l: longueur de la cuve en cm
C : concentration en mol.cm-3

Ex :
acide tartrique [α]= + 14,4° dm-1 g-1 .cm3 (dextrogyre)
α: ° l : dm C : g.cm-3
fructose [α]= -130° dm-1 g-1.cm3 (lévogyre)
α:° l : dm C : g.cm-3