P. 1
Journal Officiel de La République Française N° 266 Du 15 Novembre 2008

Journal Officiel de La République Française N° 266 Du 15 Novembre 2008

4.0

|Views: 3,603|Likes:
Publié parmailings

More info:

Published by: mailings on Nov 19, 2008
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/14/2012

pdf

text

original

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE

Sommaire

Samedi 15 novembre 2008 / N° 266

SOMMAIRE ANALYTIQUE
____________________

Présidence de la République PROMOTION SPÉCIALE DES JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES D'ÉTÉ DE PÉKIN 2008
ordre national de la légion d'honneur 1 2 Décret du 14 novembre 2008 portant promotion et nomination ordre national du mérite Décret du 14 novembre 2008 portant promotion et nomination

PROMOTION DU 15 NOVEMBRE 2008
ordre national du mérite 3 4 5 6 Décret du 14 novembre 2008 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier Décret du 14 novembre 2008 portant promotion et nomination Décret du 14 novembre 2008 portant nomination Décret du 14 novembre 2008 portant nomination à titre exceptionnel

15 novembre 2008 15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Sommaire
Sommaire

Décrets, arrêtés, circulaires
textes généraux
ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire
7 8 9 10 Décret n° 2008-1175 du 13 novembre 2008 relatif aux durées de validité des documents constituant le dossier de diagnostic technique et modifiant le code de la construction et de l'habitation Arrêté du 15 octobre 2008 modifiant l'arrêté du 25 mars 2002 relatif à la formation conduisant à la délivrance du diplôme d'études supérieures de la marine marchande Arrêté du 21 octobre 2008 portant modification de l'arrêté du 23 novembre 1987 relatif à la sécurité des navires et de la division 160 de son règlement annexé Arrêté du 5 novembre 2008 précisant les services de la direction générale de l'aviation civile concernés par une restructuration susceptible de donner lieu à l'attribution de l'indemnité de départ volontaire instituée par le décret n° 2008-368 du 17 avril 2008 et fixant la période durant laquelle cette indemnité peut être allouée aux personnels concernés

ministère de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales
11 12 13 14 Arrêté du 4 novembre 2008 modifiant l'arrêté du 14 janvier 2002 portant création d'une commission consultative paritaire compétente à l'égard de certains agents contractuels de droit public de l'administration centrale du ministère de l'intérieur Arrêté du 5 novembre 2008 désignant les ports, aéroports et gares ferroviaires et routières ouverts au trafic international dont les zones accessibles au public peuvent donner lieu à l'application de l'article 78-2 du code de procédure pénale et de l'article 67 quater du code des douanes Arrêté du 6 novembre 2008 approuvant des modifications apportées aux statuts d'une association reconnue d'utilité publique Arrêté du 13 novembre 2008 autorisant au titre de l'année 2009 l'ouverture d'un examen professionnel d'adjoint administratif de l'intérieur et de l'outre-mer pour les agents non titulaires de la collectivité départementale de Mayotte

ministère des affaires étrangères et européennes
15 Décret n° 2008-1176 du 13 novembre 2008 relatif aux attributions des chefs de mission diplomatique et des chefs de poste consulaire en matière de visas

ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi
16 17 18 Arrêté du 27 août 2008 portant approbation d'une prise de participation financière par l'Agence française de développement Arrêté du 6 novembre 2008 portant première répartition pour l'année 2008 entre les organismes gestionnaires de centres de formation d'apprentis à recrutement national des recettes attribuées à la seconde section du Fonds national de développement et de modernisation de l'apprentissage Arrêté du 6 novembre 2008 portant première répartition pour l'année 2008 entre les régions des recettes attribuées à la seconde section du Fonds national de développement et de modernisation de l'apprentissage au titre de la signature de contrats d'objectifs et de moyens visant au développement de l'apprentissage

ministère de la justice
19 20 21 Arrêté du 5 novembre 2008 portant institution d'une sous-régie d'avances et de recettes auprès de la direction départementale de la protection judiciaire de la jeunesse des Alpes-Maritimes Arrêté du 6 novembre 2008 fixant la liste des emplois de directeur de service et de chef de service du Conseil d'Etat Arrêté du 10 novembre 2008 portant ouverture des concours pour le recrutement des directeurs des services de la protection judiciaire de la jeunesse au titre de l'année 2009

15 novembre 2008 15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Sommaire
Sommaire

ministère de l'agriculture et de la pêche
22 23 24 25 26 Décret n° 2008-1177 du 13 novembre 2008 relatif à la mise en oeuvre de la conditionnalité au titre de 2008 Décret n° 2008-1178 du 14 novembre 2008 instituant une prime d'entrée dans les métiers d'enseignement et d'éducation au ministère de l'agriculture et de la pêche Décret n° 2008-1179 du 14 novembre 2008 instituant une prime spéciale au bénéfice des enseignants qui assurent au moins trois heures supplémentaires année d'enseignement dans l'enseignement secondaire relevant du ministère de l'agriculture et de la pêche Arrêté du 14 novembre 2008 fixant le montant de la prime d'entrée dans les métiers d'enseignement et d'éducation au ministère de l'agriculture et de la pêche Arrêté du 14 novembre 2008 fixant le montant de la prime spéciale instituée au bénéfice des enseignants qui assurent au moins trois heures supplémentaires année d'enseignement dans l'enseignement secondaire relevant du ministère de l'agriculture et de la pêche

ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité
27 28 Arrêté du 31 octobre 2008 autorisant au titre de l'année 2009 l'ouverture d'un concours pour l'accès au cycle préparatoire au concours interne de l'inspection du travail Arrêté du 3 novembre 2008 fixant la date des élections à l'union pour le recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d'allocations familiales de la Seine-Maritime

ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche
29 Arrêté du 28 octobre 2008 modifiant l'arrêté du 6 novembre 1989 relatif aux taux de rémunération des heures complémentaires

ministère de la défense
30 31 Décret n° 2008-950 du 12 septembre 2008 portant statut particulier des corps des commissaires de l'armée de terre, des commissaires de la marine et des commissaires de l'air (rectificatif) Décret n° 2008-953 du 12 septembre 2008 portant statut particulier des corps de sous-officiers et officiers mariniers de carrière des armées et du soutien technique et administratif de la gendarmerie nationale (rectificatif)

ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative
32 33 Arrêté du 14 octobre 2008 portant agrément de droit d'une mutuelle Décret n° 2008-1121 du 31 octobre 2008 relatif au contrat de bon usage des médicaments et des produits et prestations mentionné à l'article L. 162-22-7 du code de la sécurité sociale (rectificatif)

ministère de la culture et de la communication
34 Arrêté du 6 novembre 2008 désignant la ville de Marseille au titre de « Capitale européenne de la culture » pour 2013

ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique
35 36 37 38 Arrêté du 4 novembre 2008 fixant le nombre de places offertes en 2009 au cycle de préparation au troisième concours d'entrée à l'Ecole nationale d'administration Arrêté du 4 novembre 2008 fixant le nombre de places offertes en 2009 au cycle préparatoire au concours interne d'entrée à l'Ecole nationale d'administration Tableau récapitulatif des ouvertures de crédits de fonds de concours Règlement particulier du jeu de loterie instantanée de La Française des jeux dénommé « Noël à vie » (rectificatif)

15 novembre 2008 15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Sommaire
Sommaire

mesures nominatives
Premier ministre
39 40 Arrêté du 13 octobre 2008 portant nomination au cabinet du secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement Arrêté du 13 novembre 2008 portant cessation de fonctions au cabinet du secrétaire d'Etat chargé de la prospective, de l'évaluation des politiques publiques et du développement de l'économie numérique

ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire
41 42 Arrêté du 21 octobre 2008 portant nomination du commissaire du Gouvernement placé auprès de l'Institut français du pétrole Arrêté du 7 novembre 2008 portant nomination du directeur de l'Etablissement public du parc national des Pyrénées

ministère de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales
43 Arrêté du 7 novembre 2008 rapportant les dispositions d'un précédent arrêté portant admission à la retraite (police nationale)

ministère des affaires étrangères et européennes
44 45 Arrêté du 7 novembre 2008 portant admission à la retraite (agents diplomatiques et consulaires) Arrêté du 7 novembre 2008 portant admission à la retraite (agents diplomatiques et consulaires)

ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi
46 Arrêté du 6 novembre 2008 portant admission à la retraite (ingénieurs des télécommunications)

ministère de la justice
47 48 49 50 51 52 53 54 55 Décret du 13 novembre 2008 portant nomination (tribunaux administratifs et cours administratives d'appel) Décret du 13 novembre 2008 portant maintien en détachement (magistrature) Décret du 13 novembre 2008 portant maintien en détachement (magistrature) Arrêté du 6 novembre 2008 portant nomination d'une notaire salariée (officiers publics ou ministériels) Arrêté du 6 novembre 2008 portant nomination d'une notaire salariée (officiers publics ou ministériels) Arrêté du 6 novembre 2008 relatif à une société civile professionnelle (officiers publics ou ministériels) Arrêté du 6 novembre 2008 relatif à une société civile professionnelle (officiers publics ou ministériels) Arrêté du 6 novembre 2008 relatif à une société civile professionnelle (officiers publics ou ministériels) Arrêté du 13 novembre 2008 portant fin de mise à disposition et détachement (Conseil d'Etat)

ministère de l'agriculture et de la pêche
56 57 Décret du 13 novembre 2008 portant nomination (inspection générale de l'agriculture) - M. Cascarano (Jean-Laurent) Arrêté du 27 octobre 2008 portant nomination au conseil d'administration du centre technique interprofessionnel des oléagineux métropolitains

15 novembre 2008 15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Sommaire
Sommaire

58

Arrêté du 13 novembre 2008 portant nomination et maintien en détachement (administration centrale)

ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche
59 60 Décret du 13 novembre 2008 portant nomination (enseignements supérieurs) - M. Zinelli (Fabio) Décret du 13 novembre 2008 portant nomination (enseignements supérieurs) - Mme Turcan-Verkerk (Anne-Marie)

ministère du logement et de la ville
61 Arrêté du 3 novembre 2008 habilitant des agents de l'Etat à effectuer des contrôles sur place en application des articles L. 451-1 et R. 451-2 du code de la construction et de l'habitation

Conseil supérieur de l'audiovisuel
62 63 64 Décision n° 2008-851 du 16 septembre 2008 portant attribution de fréquences à la société Métropole Télévision (M6) Décision n° 2008-867 du 14 octobre 2008 modifiant la décision n° 2008-580 du 24 juin 2008 autorisant l'association Union régionale OCCE Centre à exploiter un service de radio dénommé Radio'S'Coopé Décision n° 2008-869 du 14 octobre 2008 complétant la décision n° 2005-30 du 18 janvier 2005 autorisant la Société de gestion du réseau R 1 (GR 1) à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 1 Décision n° 2008-870 du 14 octobre 2008 complétant la décision n° 2003-545 du 21 octobre 2003 autorisant la société Nouvelles Télévisions numériques à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 2 Décision n° 2008-871 du 14 octobre 2008 complétant la décision n° 2003-546 du 21 octobre 2003 autorisant la société Compagnie du numérique hertzien SA à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 3 Décision n° 2008-872 du 14 octobre 2008 complétant la décision n° 2003-547 du 21 octobre 2003 autorisant la société opératrice du multiplex R 4 (MULTI 4) à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 4 Décision n° 2008-873 du 14 octobre 2008 complétant la décision n° 2003-548 du 21 octobre 2003 autorisant la société SMR 6 SA à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 6 Décision n° 2008-875 du 21 octobre 2008 portant abrogation de la décision n° 2003-314 du 10 juin 2003 autorisant la société AB1 à utiliser une ressource radioélectrique pour l'exploitation d'un service de télévision à caractère national diffusé sous conditions d'accès par voie hertzienne terrestre en mode numérique Décision n° 2008-876 du 21 octobre 2008 modifiant la décision n° 2003-548 du 21 octobre 2003 modifiée autorisant la société SMR 6 SA à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 6 Décision n° 2008-877 du 21 octobre 2008 portant rectificatif de la décision n° 2008-807 du 9 septembre 2008 autorisant la SAS SPA à exploiter un service de radio de catégorie B par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence intitulé Radio Scoop Décision n° 2008-878 du 21 octobre 2008 autorisant l'association culturelle de Radio Parole d'Acoua à exploiter un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence intitulé Radio Parole Décision n° 2008-879 du 21 octobre 2008 autorisant l'association RMJ à exploiter un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence intitulé Radio RMJ Décision n° 2008-880 du 21 octobre 2008 autorisant l'Association d'élèves de Bandrélé à exploiter un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence intitulé Radio Est

65

66

67

68

69

70

71 72 73 74

15 novembre 2008 15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Sommaire
Sommaire

75 76 77

Décision n° 2008-884 du 21 octobre 2008 autorisant l'association Baraka FM à exploiter un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence intitulé Baraka FM Décision n° 2008-885 du 14 octobre 2008 mettant en demeure la société BFM TV Résultat de délibération relatif à la modification de la convention conclue avec la société Orléans TV

Agence française de lutte contre le dopage
78 Délibération n 108 du 23 juillet 2008 fixant les règles transitoires relatives au caractère suspensif de la saisine de l'AFLD pour les procédures ouvertes à l'entrée en vigueur de la loi du 3 juillet 2008 relative à la lutte contre le trafic de produits dopants

Informations parlementaires
Assemblée nationale
79 80 81 82 83 ORDRE DU JOUR CONFÉRENCE DES PRÉSIDENTS COMMISSIONS DÉLÉGATIONS PARLEMENTAIRES DOCUMENTS ET PUBLICATIONS

Sénat
84 85 86 87 ORDRE DU JOUR BUREAU DU SÉNAT COMMISSIONS DOCUMENTS PARLEMENTAIRES

Offices parlementaires et délégation parlementaire au renseignement
88 OFFICE PARLEMENTAIRE D'ÉVALUATION DES CHOIX SCIENTIFIQUES ET TECHNOLOGIQUES (OPECST)

Informations relatives au Conseil économique, social et environnemental
89 90 ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE SECTIONS

Avis et communications
avis de concours et de vacance d'emplois
ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche
91 Avis d'ouverture de l'examen conduisant à la délivrance du titre d'ingénieur diplômé par l'Etat au titre de l'année 2009 (2e session)

ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative
92 Avis de concours pour le recrutement des praticiens-conseils chargés du service du contrôle médical du régime général de la sécurité sociale et du régime social des indépendants (année 2009)

15 novembre 2008 15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Sommaire
Sommaire

93

Avis relatif à la liste des candidats admis au titre de l'année 2008 aux concours externe et interne pour l'accès au grade de directeur des soins de 2e classe de la fonction publique hospitalière

avis divers
ministère de l'agriculture et de la pêche
94 Avis relatif à la fermeture de certains quotas et/ou sous-quotas de pêche pour l'année 2008

ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique
95 96 97 98 99 Résultats des tirages du Loto du mercredi 12 novembre 2008 Résultats des tirages du Keno du mercredi 12 novembre 2008 Résultats de l'événement n° 457 Cote & Match du mercredi 12 novembre 2008 Résultats du Loto Foot 7 n° 100 et 15 n° 60 Résultats de l'événement n° 127 Cote & Score du mercredi 12 novembre 2008

Informations diverses
liste de cours indicatifs
100 Cours indicatifs du 14 novembre 2008

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 1 sur 100

Présidence de la République
PROMOTION SPÉCIALE DES JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES D’ÉTÉ DE PÉKIN 2008
ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D’HONNEUR

Décret du 14 novembre 2008 portant promotion et nomination
NOR : SJSX0826726D

Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative Par décret du Président de la République en date du 14 novembre 2008, pris sur le rapport du Premier ministre et de la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative et visé pour son exécution par le grand chancelier de la Légion d’honneur, vu la déclaration du conseil de l’ordre portant que les présentes promotions et nominations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, notamment de l’article R. 27 du code de la Légion d’honneur et de la médaille militaire, le conseil des ministres entendu, sont promus ou nommés, pour prendre rang à compter de la date de réception dans leur grade : Au grade d’officier M. de La Bourdonnaye (Gilles, Régis, Marie), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 24 septembre 1996. Mme Lafaye-Marziou (Isabelle, Catherine, Elisabeth), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 24 septembre 1996. M. Mercier (David, Christophe), médaille d’argent en cyclisme course en ligne sur route aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 24 septembre 1996. M. Pichon (Alain, Jean, Marcel), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 24 septembre 1996. Au grade de chevalier M. Abalo (Luc, Kangny), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 4 ans d’activités sportives. M. Abati (Joël, Marc), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 20 ans d’activités sportives. M. Assoumani (Arnaud), médaille d’or en athlétisme, saut en longueur homme aux jeux Paralympiques de Pékin ; 5 ans d’activités sportives. M. Bernard (Alain, André, Louis), médaille d’or en natation, course 100 mètres nage libre, médaille d’argent en natation, course 4 × 100 mètres nage libre, médaille de bronze en natation, course 50 mètres nage libre aux jeux Olympiques de Pékin ; 7 ans d’activités sportives. M. Boury (Vincent, Michel), médaille d’or individuel en tennis de table, médaille d’argent en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin ; 38 ans d’activités sportives et professionnelles. M. Burdet (Cédric), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 15 ans d’activités sportives. Mme Chausson (Anne-Caroline, Stéphanie), médaille d’or en cyclisme-BMX individuel aux jeux Olympiques de Pékin ; 13 ans d’activités sportives. M. Dinart (Didier, Dominique), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 13 ans d’activités sportives. M. Fernandez (Jérôme, Loïc), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 13 ans d’activités sportives. M. François (Laurent), médaille d’or en escrime-sabre individuel, médaille d’argent en individuel fleuret aux jeux Paralympiques de Pékin ; 22 ans d’activités sportives et professionnelles. M. Gille (Bertrand, Fabien), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 12 ans d’activités sportives. M. Gille (Guillaume, Alain), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 13 ans d’activités sportives. M. Girault (Olivier, Damien), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 17 ans d’activités sportives.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 1 sur 100

M. Guénot (Steeve, François, Fabien), médaille d’or en lutte gréco-romaine, catégorie 66 kg aux jeux Olympiques de Pékin ; 5 ans d’activités sportives. M. Guigou (Michaël, Yves, Robert), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 8 ans d’activités sportives. M. Guilhem (Yann, Bernard), médaille d’or en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin ; 19 ans d’activités sportives et professionnelles. M. Houdet (Stéphane, Gérald, Emmanuel), médaille d’or de tennis en tournoi double homme open aux jeux Paralympiques de Pékin ; 19 ans d’activités sportives et professionnelles. M. Jeremiasz (Michaël), médaille d’or de tennis en tournoi double homme open aux jeux Paralympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives et professionnelles. M. Karabatic (Nikola), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 8 ans d’activités sportives. M. Karaboue (Daouda), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 14 ans d’activités sportives. M. Kempé (Christophe, Maurice, Jean), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 15 ans d’activités sportives. M. Lopez (Nicolas), médaille d’or en escrime-sabre par équipe, médaille d’argent en sabre individuel aux jeux Olympiques de Pékin ; 10 ans d’activités sportives. M. Merrien (Florian), médaille d’or en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin ; 10 ans d’activités sportives. M. Narcisse (Daniel), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 15 ans d’activités sportives. M. Omeyer (Thierry), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 14 ans d’activités sportives. M. Onesta (Claude, Henri, Constant), entraîneur de l’équipe de France masculine de handball, médaillée d’or aux jeux Olympiques de Pékin ; 33 ans d’activités sportives. M. Paty (Cédric, Olivier), médaille d’or en handball aux jeux Olympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives. M. Robeiri (Ulrich, Dimitri), médaille d’or en escrime-épée par équipe aux jeux Olympiques de Pékin ; 8 ans d’activités sportives. M. Sanson (Boris), médaille d’or en escrime-sabre par équipe aux jeux Olympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives. M. Simounet (Gautier, Jean, Régis), guide de Mlle Assia El Hannouni et de M. Pasquale Gallo, médaillés aux jeux Paralympiques de Pékin ; 7 ans d’activités sportives. M. Smetanine (David), double médaille d’or en 50 mètres nage libre homme et en 100 mètres nage libre homme ; double médaille d’argent en 50 mètres dos homme et en 200 mètres nage libre homme aux jeux Paralympiques de Pékin ; 15 ans d’activités sportives et professionnelles.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 2 sur 100

Présidence de la République
PROMOTION SPÉCIALE DES JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES D’ÉTÉ DE PÉKIN 2008
ORDRE NATIONAL DU MÉRITE

Décret du 14 novembre 2008 portant promotion et nomination
NOR : SJSX0826727D

Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative Par décret du Président de la République en date du 14 novembre 2008, pris sur le rapport du Premier ministre et de la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative et visé pour son exécution par le chancelier de l’ordre national du Mérite, vu la déclaration du conseil de l’ordre portant que les présentes promotions et nominations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, notamment de l’article 18 du décret no 63-1196 du 3 décembre 1963 portant création de l’ordre national du Mérite, le conseil des ministres entendu, sont promus ou nommés, pour prendre rang à compter de la date de réception dans leur grade : Au grade de commandeur M. Bozzolo (Stéphane, Dominique), médaille de bronze en athlétisme relais 4 × 100 mètres homme aux jeux Paralympiques de Pékin. Officier du 23 novembre 2000. M. Durand (Christophe), médaille d’or en tennis de table en individuel, médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin. Officier du 25 octobre 2004. M. Fairbank (Pierre, Robert), médaille de bronze en athlétisme relais 4 × 400 mètres homme aux jeux Paralympiques de Pékin. Officier du 25 octobre 2004. Mme Kamkasomphou (Thu, Françoise), médaille d’or en tennis de table en individuel, médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin. Officier du 25 octobre 2004. Mme Mariage (Stéphanie), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin. Officier du 25 octobre 2004. M. Martin (Emeric, Jean, François), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin. Officier du 25 octobre 2004. M. Robin (Jean-Philippe, Marie), médaille d’argent en tennis de table en individuel, médaille d’or en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin. Officier du 25 octobre 2004. M. Serignat (François, Louis), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin. Officier du 25 octobre 2004. M. Tournant (Arnaud, Pierre, Armand), médaille d’argent en cyclisme sur piste vitesse par équipe aux jeux Olympiques de Pékin. Officier du 28 septembre 2004. Au grade d’officier M. Absalon (Julien, Arnaud), médaille d’or en cyclisme VTT cross-country aux jeux Olympiques de Pékin ; 10 ans d’activités sportives. M. Auge (Denis), guide de M. Ronan Pallier, médaille de bronze en athlétisme relais 4 × 100 mètres homme aux jeux Paralympiques de Pékin ; 18 ans d’activités sportives. Mme Aurieres-Martinet (Sandrine, Nathalie), médaille d’argent en judo catégorie moins de 52 kg aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 25 octobre 2004. M. Bourgain (Mickaël, Stéphane), médaille de bronze en cyclisme sur piste individuel aux jeux Olympiques de Pékin. Chevalier du 28 septembre 2004. M. Duboscq (Hugues, Marc, Allan), médaille de bronze en natation course 100 mètres brasse, médaille de bronze en natation course 200 mètres brasse aux jeux Olympiques de Pékin. Chevalier du 28 septembre 2004. Mme El Hannouni (Assia), médaille d’or en athlétisme 200 mètres femme, médaille d’or 400 mètres femme, médaille d’argent 800 mètres femme, médaille d’argent 1 500 mètres femme aux jeux Paralympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 2 sur 100

Mme Ghazouani (Souhad), médaille de bronze en haltérophilie développé-couché femme, moins de 48 kg aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 25 octobre 2004. Mme Gravellier (Florence), double médaille de bronze de tennis en tournoi simple double femme open aux jeux Paralympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives. M. Jeannet (Fabrice, Nicolas), médaille d’or en escrime-épée par équipe, médaille d’argent en escrime-épée individuel aux jeux Olympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives. M. Jeannet (Jérôme, Henri, Benjamin), médaille d’or en escrime-épée par équipe aux jeux Olympiques de Pékin ; 12 ans d’activités sportives. M. Jonard (Cyril, Gabriel, Jacques), médaille d’argent en judo catégorie moins de 81 kg aux jeux Paralympiques de Pékin ; 14 ans d’activités sportives. Mme Keita (Nantenin), médaille d’argent en athlétisme 200 mètres, médaille de bronze en athlétisme 400 mètres aux jeux Paralympiques de Pékin ; 6 ans d’activités sportives. M. Lefèvre (Fabien), médaille d’argent en canoë-kayak slalom K1 aux jeux Olympiques de Pékin. Chevalier du 28 septembre 2004. Mme Le Fur (Marie-Amélie), médaille d’argent en athlétisme 100 mètres femme, médaille d’argent en saut en longueur femme aux jeux Paralympiques de Pékin ; 2 ans d’activités sportives. Mme Le Morvan (Audrey), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 25 octobre 2004. M. Leveaux (Amaury, Raymond), médaille d’argent en natation, course de 4 × 100 mètres nage libre, médaille d’argent en natation course 50 mètres nage libre aux jeux Olympiques de Pékin ; 5 ans d’activités sportives. Mme Mairie, née Trotez (Claire, Monique), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 25 octobre 2004. M. Makunda (Trésor), médaille de bronze en athlétisme 100 mètres homme, médaille de bronze relais 4 × 100 mètres homme aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 25 octobre 2000. M. Messi (Stéphane), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 23 novembre 2000. M. Molliens (Stéphane, Sosthène, Francis), médaille d’argent en tennis de table par équipe, médaille d’argent en tennis de table en individuel aux jeux Paralympiques de Pékin ; 16 ans d’activités sportives. M. Onezou (Edgar, Daly), guide de M. Trésor Makunda (médailles de bronze en athlétisme 100 mètres homme et 4 × 100 mètres par équipe) aux jeux Paralympiques de Pékin ; 10 ans d’activités sportives et professionnelles. M. Pillet (Julien, André, Paul), médaille d’or en escrime-sabre par équipe aux jeux Olympiques de Pékin. Chevalier du 6 novembre 2000. Mme Quessandier (Angélique), médaille de bronze en judo catégorie moins de 63 kg aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 25 octobre 2004. Mme Racineux (Arlette, Yvette), médaille de bronze en tennis en tournoi double femme open aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 24 septembre 1996. M. Seguin (Damien, Gildas), médaille d’argent en tournoi open de voile sur quillard en solitaire aux jeux Paralympiques de Pékin ; 11 ans d’activités sportives. M. Thirionet (Laurent, Claude, Jean), médaille d’or en cyclisme dans la course contre la montre sur route aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 23 novembre 2000. M. Voltz (Raphaël, Roland), double médaille d’argent en tir sportif combiné couché et en tir sportif debout à la carabine aux jeux Paralympiques de Pékin. Chevalier du 23 novembre 2000. Au grade de chevalier Mme Arnold (Virginie, Sandrine), médaille de bronze en tir à l’arc par équipe aux jeux Olympiques de Pékin ; 11 ans d’activités sportives. M. Bahain (Julien, Bruno, Paul), médaille de bronze en aviron 4 de couple aux jeux Olympiques de Pékin ; 4 ans d’activités sportives. Mme Barneoude (Anne), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin ; 11 ans d’activités sportives. M. Bauge (Grégory, Benoît), médaille d’argent en cyclisme sur piste vitesse par équipe aux jeux Olympiques de Pékin ; 5 ans d’activités sportives. M. Bausset (Olivier, Robert), médaille de bronze en voile 470 aux jeux Olympiques de Pékin ; 8 ans d’activités sportives. M. Berrest (Cédric, Jacques, Henri), médaille de bronze en aviron 4 de couple aux jeux Olympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives. Mme Bertrand (Fanny, Claude), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin ; 13 ans d’activités sportives. M. Bontemps (Julien, Francis), médaille d’argent en voile RSX aux jeux Olympiques de Pékin ; 11 ans d’activités sportives.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 2 sur 100

M. Bouhail (Thomas), médaille d’argent en gymnastique artistique (saut de cheval) aux jeux Olympiques de Pékin ; 4 ans d’activités sportives. M. Bousquet (Frédérick, Thierry, Roger), médaille d’argent en natation course 4 × 100 mètres nage libre aux jeux Olympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives. M. Caranobe (Benoît, Pierre), médaille de bronze au concours général individuel en gymnastique artistique aux jeux Olympiques de Pékin ; 10 ans d’activités sportives. M. Casoli (Julien), médaille de bronze en athlétisme relais 4 × 400 mètres homme aux jeux Paralympiques de Pékin ; 8 ans d’activités sportives. M. Charbonnier (Nicolas, Pierre, Guy), médaille de bronze en voile 470 aux jeux Olympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives. M. Chardin (Germain, Louis, Marcel), médaille de bronze en aviron 4 de pointe aux jeux Olympiques de Pékin ; 7 ans d’activités sportives. M. Coëffic (Jonathan), médaille de bronze en aviron 4 de couple aux jeux Olympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives. M. Cugnon de Sevricourt (Olivier, Pierre, René), médaille de bronze en judo catégorie moins de 90 kg aux jeux Paralympiques de Pékin ; 17 ans d’activités sportives. M. Darbelet (Benjamin, René, Pierre), médaille d’argent en judo catégorie moins de 66 kg aux jeux Olympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives. Mme Decosse (Lucie, Marguerite, Théodora), médaille d’argent en judo catégorie moins de 63 kg aux jeux Olympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives. M. Defosse (Mathieu), guide de M. Stéphane Bozzolo, médaille de bronze en athlétisme relais 4 × 100 mètres homme aux jeux Paralympiques de Pékin ; 8 ans d’activités professionnelles et sportives. Mme Delattre (Marie, Claire), médaille de bronze en canoë-kayak course en ligne K2 500 mètres aux jeux Olympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives. M. Despres (Julien, Thierry), médaille de bronze en aviron 4 de pointe aux jeux Olympiques de Pékin ; 7 ans d’activités sportives. M. Djelkhir (Khedafi), médaille d’argent en boxe catégorie 57 kg aux jeux Olympiques de Pékin ; 7 ans d’activités sportives. Mme Dodemont (Sophie, Denise, Paulette), médaille de bronze en tir à l’arc par équipe aux jeux Olympiques de Pékin ; 17 ans d’activités sportives. M. Donval (Olivier), médaille de bronze en cyclisme dans la course sur route en tandem aux jeux Paralympiques de Pékin ; 11 ans d’activités sportives et professionnelles. M. Ducay (Jean-François, Jérôme), médaille d’argent en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin ; 18 ans d’activités sportives et professionnelles. Mme Epangue (Gwladys, Patricia), médaille de bronze en taekwondo catégorie 67 kg aux jeux Olympiques de Pékin ; 7 ans d’activités sportives. Mme Fillou, née Bourbon (Marie-Christine, Andrée, Suzanne), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin ; 12 ans d’activités sportives et professionnelles. M. Florent (Guillaume, Charles, Eugène), médaille de bronze en voile finn aux jeux Olympiques de Pékin ; 17 ans d’activités sportives. M. Fuss (Alain, Antoine), médaille de bronze en athlétisme, relais 4 × 400 mètres homme aux jeux Paralympiques de Pékin ; 22 ans d’activités sportives. M. Gallo (Pasquale), médaille de bronze en athlétisme, relais 4 × 100 mètres homme aux jeux Paralympiques de Pékin ; 2 ans d’activités sportives. M. Gilot (Fabien, Pierre, Aurélien), médaille d’argent en natation course 4 × 100 mètres nage libre aux jeux Olympiques de Pékin ; 6 ans d’activités sportives. M. Guenot (Christophe, René, Marcel), médaille de bronze en lutte gréco-romaine catégorie 74 kg aux jeux Olympiques de Pékin ; 11 ans d’activités sportives. Mme Lardière (Rachel), médaille d’argent en natation, 100 mètres brasse femme, aux jeux Paralympiques de Pékin ; 20 ans d’activités sportives. M. Larhant (Hervé, Jean-Louis), médaille d’argent en tournoi de voile sonar par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin ; 24 ans d’activités sportives et professionnelles. Mme Le Corguille (Laëtitia, Anne-Claire), médaille d’argent en cyclisme BMX individuel aux jeux Olympiques de Pékin ; 4 ans d’activités sportives. M. Lemeunier (Denis, Roland), médaille de bronze en athlétisme, relais 4 × 400 mètres homme, aux jeux Paralympiques de Pékin ; 25 ans d’activités sportives. Mme Lorandi (Elodie, Jacqueline, Patricia), médaille d’argent en natation, 200 mètres 4 nages individuel, aux jeux Paralympiques de Pékin ; 1 an d’activités sportives. M. Mallet (Grégory), médaille d’argent en natation, course 4 × 100 mètres nage libre, aux jeux Olympiques de Pékin ; 5 ans d’activités sportives.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 2 sur 100

M. Mastouri (Djamel), médaille de bronze en athlétisme sur 800 mètres homme aux jeux paralympiques de Pékin ; 18 ans d’activités sportives. M. Mekhissi-Benabbad (Mahieddine), médaille d’argent en athlétisme 3 000 mètres steeple aux jeux Olympiques de Pékin ; 5 ans d’activités sportives. M. Mennella (Damien, Noël, José), médaille d’argent en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin ; 13 ans d’activités sportives. M. Meunier (Fabrice, Désiré, Albert), médaille d’argent en tir à l’arc aux jeux Paralympiques de Pékin ; 17 ans d’activités sportives et professionnelles. M. Mortelette (Dorian, Denis), médaille de bronze en aviron, 4 de pointe, aux jeux Olympiques de Pékin ; 7 ans d’activités sportives. M. Pallier (Ronan, Jimmy), médaille de bronze en athlétisme, relais 4 × 100 mètres, aux jeux Paralympiques de Pékin ; 20 ans d’activités sportives. M. Peltier (Pierre-Jean, Didier), médaille de bronze en aviron, 4 de couple, aux jeux Olympiques de Pékin ; 29 ans d’activités sportives. M. Peraud (Jean-Christophe), médaille d’argent en cyclisme VTT cross country aux jeux Olympiques de Pékin ; 13 ans d’activités sportives. Mme Possamaï (Stéphanie, Fabienne), médaille de bronze en judo catégorie moins de 78 kg aux jeux Olympiques de Pékin ; 10 ans d’activités sportives. M. Quittet (Alain), médaille de bronze en cyclisme contre la montre aux jeux Paralympiques de Pékin ; 34 ans d’activités sportives. M. Riner (Teddy, Pierre-Marie), médaille de bronze en judo catégorie plus de 100 kg aux jeux Olympiques de Pékin ; 2 ans d’activités sportives. M. Rondeau (Benjamin, Jean, Marcel), médaille de bronze en aviron, 4 de pointe, aux jeux Olympiques de Pékin ; 7 ans d’activités sportives. M. Rousseau (Jérémy, Joël, Daniel), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin ; 11 ans d’activités sportives et professionnelles. M. Rozier (Christophe, Rémi), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin ; 11 ans d’activités sportives et professionnelles. M. Saccomandi (John, Marcel, Lucien), médaille de bronze en cyclisme de course sur route en tandem aux jeux Paralympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives et professionnelles. Mme Schuh (Bérengère, Simone, Rolande), médaille de bronze en tir à l’arc par équipe aux jeux Olympiques de Pékin ; 6 ans d’activités sportives. M. Sireau (Kevin, René, Michel), médaille d’argent en cyclisme sur piste vitesse par équipe aux jeux Olympiques de Pékin ; 3 ans d’activités sportives. Mme Sow (Daouda, Demba), médaille d’argent en boxe catégorie 60 kg aux jeux Olympiques de Pékin ; 7 ans d’activités sportives. M. Steimetz (Boris), médaille d’argent en natation, course 4 × 100 mètres nage libre, aux jeux Olympiques de Pékin ; 3 ans d’activités sportives. M. Talatini (Jean-Pierre), médaille de bronze en athlétisme, lancer de javelot, aux jeux Paralympiques de Pékin ; 14 ans d’activités sportives. M. Taurines (Julien, Jean-Pierre, Raymond), médaille de bronze en judo catégorie plus de 100 kg aux jeux Paralympiques de Pékin ; 12 ans d’activités sportives. M. Terras (Anthony, Joseph), médaille de bronze en tir skeet aux jeux Olympiques de Pékin ; 5 ans d’activités sportives. M. Thomas (Maxime), médaille de bronze en tennis de table par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin ; 11 ans d’activités sportives. M. Vastine (Alexis, Alain), médaille de bronze en boxe catégorie 64 kg aux jeux Olympiques de Pékin ; 4 ans d’activités sportives. Mme Viard (Anne-Laure), médaille de bronze en canoë-kayak, course en ligne K2 500 mètres, aux jeux Olympiques de Pékin ; 9 ans d’activités sportives. M. Vimont-Vicary (Nicolas), médaille d’argent en tournoi de voile sonar par équipe aux jeux Paralympiques de Pékin ; 28 ans d’activités sportives.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 3 sur 100

Présidence de la République
PROMOTION DU 15 NOVEMBRE 2008
ORDRE NATIONAL DU MÉRITE

Décret du 14 novembre 2008 portant élévation aux dignités de grand’croix et de grand officier
NOR : PREX0823628D

Par décret du Président de la République en date du 14 novembre 2008, pris sur le rapport du Premier ministre et visé pour son exécution par le chancelier de l’ordre national du Mérite, vu la déclaration du conseil de l’ordre portant que les présentes élévations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, le conseil des ministres entendu, sont élevés dans l’ordre national du Mérite, pour prendre rang de la date de la remise réglementaire de l’insigne : A la dignité de grand’croix M. Caïtucoli (Joseph-Antoine, Georges, dit Georges), secrétaire général de la Fondation de la France libre ; 70 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Plancherel, née Fuhrmann (Marguerite, Catherine, Elise), déportée résistante. Grand officier du 11 septembre 2000. A la dignité de grand officier Mme Barrier (Geneviève, Paule, Louise), professeure des universités, praticienne hospitalière. Commandeur du 2 février 2001. Mme de Bigault du Granrut, née de Renty (Claude, Marie, Georgette), présidente de la Société des familles et amis des anciennes déportées et internées de la Résistance. Commandeur du 5 février 2000. M. Lanzmann (Claude), journaliste, cinéaste. Commandeur du 22 mars 1988. Mme Le Foyer de Costil, née Peynaud (Huguette, Michelle, Françoise), avocate générale honoraire à la Cour de cassation. Commandeur du 21 décembre 1998. M. Lévy (Maurice), président-directeur général de société. Commandeur du 16 avril 2002. M. Ricol (René, Jean, Noël), président-fondateur de société. Commandeur du 19 septembre 2003.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Présidence de la République
PROMOTION DU 15 NOVEMBRE 2008
ORDRE NATIONAL DU MÉRITE

Décret du 14 novembre 2008 portant promotion et nomination
NOR : PREX0823631D

Par décret du Président de la République en date du 14 novembre 2008, pris sur le rapport du Premier ministre et des ministres et visé pour son exécution par le chancelier de l’ordre national du Mérite, vu les déclarations du conseil de l’ordre portant que les présentes promotions et nominations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, sont promus ou nommés, pour prendre rang de la date de la remise réglementaire de l’insigne : Chancellerie de l’ordre national du Mérite Au grade de commandeur M. Epron (Jean), membre d’associations. Officier du 19 décembre 1990. M. Ménard (Jacques, Narcisse, Désiré), président honoraire d’un comité départemental de la Société d’entraide des membres de la Légion d’honneur. Officier du 12 décembre 1992. Au grade d’officier M. Béquet (Pierre, Gabriel, Georges), artiste graveur. Chevalier du 11 juin 1990. M. Delabre (Christian, Colbert, Bernard), meilleur ouvrier de France, mosaïste et carreleur. Chevalier du 11 mars 1990. Mme Frendo, née Daridan (Nicole, Marguerite, Madeleine), bénévole. Chevalier du 29 septembre 1988. Mme Gailliard, née Coste (Jeannine, Thérèse, Antoinette), directrice honoraire d’un établissement spécialisé. Chevalier du 18 avril 1991. Mme Laurent (Christiane), ancienne vice-présidente d’une section départementale de l’Association nationale des membres de l’ordre national du Mérite. Chevalier du 23 mai 1986. M. Nayrolles (Yves, Jean, Pierre), ancien directeur commercial, trésorier et porte-drapeau d’une section départementale de la Société d’entraide des membres de la Légion d’honneur ; 53 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Philippot (Jean, Adrien, Marcel), président d’une section départementale de la Société d’entraide des membres de la Légion d’honneur. Chevalier du 8 juin 1983. M. Sala (Jean, Sauveur), ancien directeur de société. Chevalier du 4 août 1978. Mme Samoylovitch, née Honderlik (Sonia, Jeanne), administratrice nationale, présidente d’une section départementale de la société nationale « Les médaillés militaires ». Chevalier du 25 février 1999. Mme Vanel, née Rae (Michèle, Georgette, Françoise), membre active d’associations ; 65 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Védrine (Marcel, Marius), président d’une section départementale de la société nationale « Les médaillés militaires » ; 64 ans de services civils, militaires et d’activités associatives. Au grade de chevalier M. Bajodek (Jean-François), directeur des établissements hospitaliers et médico-sociaux des œuvres hospitalières de l’ordre de Malte ; 28 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Barcos (Alberte, Marie-José), assistante du conseiller militaire du Centre national d’études spatiales ; 44 ans de services civils et militaires. M. Boulay (Roger, Joseph), ancien inspecteur de l’éducation nationale ; 38 ans de services civils et militaires. Mme Cordelette, née Badoix (Pierrette), vice-présidente des dames d’entraide d’une section départementale de la société nationale « Les médaillés militaires » ; 42 ans de services civils et d’activités associatives. Mme Couble, née Gavand (Danièle, Maryse), ancienne secrétaire dans un office de tourisme et collaboratrice de plusieurs organismes humanitaires ; 39 ans d’activités professionnelles, associatives et bénévoles.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Danesi (Hervé, Jean, Guy), secrétaire général de l’Académie des inscriptions et belles-lettres à l’Institut de France ; 16 ans de services civils et militaires. M. Danet (Jean-Michel), administrateur national, directeur d’une revue ; 46 ans de services militaires et d’activités associatives. Mme Deutsch, née Camboulas, dite Deutsch-Camboulas (Nicole, Yvette), meilleure ouvrière de France, polisseuse en joaillerie ; 42 ans d’activités professionnelles. M. Dumez (Jean), meilleur ouvrier de France, photographe ; 46 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Dumoulin (Michel, René, Alfred), administrateur d’associations ; 64 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Faye (Paul, François), fonctionnaire international (er) à l’UNESCO ; 63 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Frey (Jean-Marie, Luc, René), commissaire divisionnaire honoraire de la police nationale ; 37 ans de services civils et militaires. M. Friand (Pierre, Alexandre), inspecteur divisionnaire honoraire de la police nationale ; 32 ans de services civils et militaires. M. Gaillard (Bernard, Pierre, Eugène), meilleur ouvrier de France, modeleur mouleur et sculpture décorative ; 48 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Girardet (Jacques, Marie), ingénieur agronome (er) ; 36 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Goubet, née Milhaud, dite Goubet-Milhaud (Christine, Monique), directrice des opérations Ile-de-France d’une filiale de distribution d’EDF ; 25 ans d’activités professionnelles. Mme Guibout, née Chagué (Nicole, Marie, Madeleine), conservatrice en chef et adjointe au directeur de la bibliothèque de l’Institut de France ; 31 ans de services civils. Mme Guillon, née Violain (Madeleine, Marie), clerc de notaire (er) et membre active de plusieurs associations ; 48 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Harmant (Michel, Jean, Joseph), ingénieur et délégué général de la société des ingénieurs Arts et Métiers ; 43 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Heinrich (Hubert, Antoine), auteur, compositeur et interprète de musique ; 34 ans d’activités artistiques, professionnelles et de services militaires. Mme Lacroix, née Pasquet (Monique, Marie, Fernande), ancienne hôtesse de l’air, secrétaire générale d’une fédération internationale ; 53 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Landry (Jean-François, Léon, Jacques), expert-comptable honoraire, ancien conseiller général et maire honoraire ; 46 ans d’activités professionnelles, électives et de services militaires. Mme Le Coënt (Rozen, Michelle), professeure agrégée hors classe d’anglais à la maison d’éducation de la Légion d’honneur de Saint-Denis ; 31 ans de services civils. Mme Le Guay, née Anriot (Pascale, Marie, Colette), attachée de portefeuilles, services financiers de l’Institut de France ; 25 ans d’activités professionnelles. Mme Léone, née Barroo (Josiane, Françoise, Marie), vice-présidente d’une section départementale de la société nationale « Les médaillés militaires » ; 56 ans de services militaires et d’activités associatives. Mme Mikula, née Gendrier (Nicole, Louise, Suzanne), vice-présidente des dames d’entraide d’une union départementale de la société nationale « Les médaillés militaires » ; 55 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Millot, née Weill-Hebert (Isabelle, Rose, Corinne), professeure certifiée hors classe de mathématiques des maisons d’éducation de la Légion d’honneur ; 31 ans de services civils. Mme Ramousse (Anne-Marie, Mauricette, Paulette), ancienne secrétaire de direction et présidente d’une association culturelle ; 42 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Richard, née Jalabert (Eliane, Marguerite, Clémence), maître de conférences hors classe (er) ; 35 ans de services civils. Mme Sirakian, née Larrivain (Louisette dite Louise), membre active d’une association en faveur des personnes âgées ; 60 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Teillard d’Eyry, née Fagot, dite Fagot-Teillard d’Eyry (Sylvie, Dominique, Marie), meilleure ouvrière de France, vitrailliste d’art ; 31 ans d’activités professionnelles. M. Terras (René, Roger), céramiste sculpteur ; 44 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Thuliez, née Destruel (Lucienne, Raymonde), meilleure ouvrière de France en peinture sur textiles ; 30 ans d’activités professionnelles. M. Triboulet (André, Arthur, François), ingénieur commercial (er), directeur commercial (er) ; 41 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Trihan, née Granger (Paulette, Hélène), charcutière-traiteuse ; 50 ans d’activités professionnelles. Mme Velard (Nadine), maître-artisan, professeure en décoration céramique ; 36 ans d’activité professionnelles.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Vergé-Franceschi, née Hatzenberger (Françoise, Juliette, Florentine), professeure certifiée hors classe de sciences de la vie et de la Terre à la maison d’éducation de la Légion d’honneur des Loges ; 37 ans de services civils. Mme Vignau, née Senes (Gilberte, Adrienne, Nelly), professeure (er) à l’Ecole nationale supérieure agronomique de Montpellier ; 33 ans de services civils. Premier ministre Au grade de commandeur M. Chaussende (Jean-Louis, Baptiste), président du comité stratégique d’un cabinet d’audit et de conseil. Officier du 9 octobre 2001. M. Chauvie (Victor, Philippe, Jean-Marie), gérant de société. Officier du 9 juin 1994. M. Hunault (Xavier, Joseph, Marie), ancien député, président de l’association du groupe des anciens députés à l’Assemblée nationale. Officier du 27 mars 2001. Au grade d’officier M. Colin (Daniel, Jean, Xavier), docteur en chirurgie dentaire, ancien député, membre honoraire de l’Assemblée nationale. Chevalier du 4 septembre 1981. Mme Darrichon, née Heidet (Nicole, Renée), ancienne professeure de mathématiques. Chevalier du 5 mai 1980. Mgr Feidt (Claude), archevêque d’Aix et d’Arles ; 50 ans de ministère ecclésiastique et de services militaires. M. Franco (Michel), ancien commandant de la police nationale, président d’association. Chevalier du 18 septembre 1991. M. Hamon (René, Alexandre), président régional d’une mutuelle de retraite, ancien conseiller municipal. Chevalier du 8 mai 1995. M. Jacob (René, François), président régional de l’Union nationale des amis et des familles de malades physiques. Chevalier du 31 août 1990. Mme Jamet, née Serre (Marie-Paule, Chantal), professeure associée à l’université Pierre-et-Marie-Curie ; 30 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Joly (Yvan), ancien directeur général des services d’une commune. Chevalier du 8 septembre 1995. M. Lemoine (Pierre, Gérard, Robert), directeur de cabinet d’une mairie. Chevalier du 24 juin 1986. Mme Peycelon, née Peyroux (Odette, Eugénie), présidente d’association, ancienne adjointe à un maire. Chevalier du 28 février 1995. M. Schwerer (Bertrand, René, Julien), conseiller maître à la Cour des comptes, président d’une chambre régionale des comptes. Chevalier du 11 janvier 1993. M. Vo Van Qui (Jean-Luc, Gaston, Henri), ingénieur général des mines. Chevalier du 12 août 1995. Au grade de chevalier M. Allard (Jean-Louis, Camille, André), responsable du service de documentation au secrétariat général de la défense nationale ; 29 ans de services civils et militaires. Mme Anisten, née Souin (Janine, Rose, Amanda), présidente d’une association ; 55 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Arnaise, née Martin (Marie, Claude, Thérèse), directrice d’une association départementale de maires, directrice d’une administration territoriale ; 31 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Bernard (Lucien, François), directeur de sociétés d’assurances ; 40 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Bernhard (Christiane, Suzanne), ancienne enseignante ; 43 ans de services civils. Mme Blanc-Eberhart (Claudie), directrice en communication d’un conseil général, présidente d’association ; 22 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Bleusez (Henri, André), garde républicain, responsable du bureau militaire au cabinet du Premier ministre ; 28 ans de service civils et militaires. M. Bonneville (Jean-Pierre), ancien responsable de la bibliothèque et des collections numériques du service de documentation du secrétariat général du Gouvernement ; 45 ans d’activités professionnelles, de services civils et militaires. Mme Bonnissent, née Martichon (Sylvie, Fernande, Marcelle), adjointe au chef du service de documentation du secrétariat général du Gouvernement ; 17 ans de services civils. M. Breil (Philippe, Jean), chirurgien ; 36 ans d’activités professionnelles. M. Briscas (Gavino), adjoint à un maire ; 56 ans d’activités professionnelles, de fonctions électives et de services militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Cahin Duby (Marie-Paule), proviseure de lycée ; 32 ans de services civils. Mme Calvar, née Duchesne (Eve, Anne), adjointe au chef du département de l’activité normative au secrétariat général du Gouvernement ; 25 ans de services civils. M. Calvarin (François, René), président-directeur général de société ; 23 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Carteron (Michèle, Paule), co-secrétaire générale d’une société de presse ; 39 ans d’activités professionnelles. Mme Chambon, née Thonier (Martine, Charlotte, Mélanie), directrice d’un centre d’information départemental pour les personnes âgées ; 34 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Charron (Janine), chargée de la communication externe à la direction de la Documentation française ; 37 ans de services civils. Mme Checa, née Reber (Marie, Louise), ancienne ambulancière de l’armée, membre du conseil d’administration d’une association d’anciens combattants ; 62 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Collet (Françoise, Marguerite, Renée), directrice dans un groupe d’assurances ; 36 ans d’activités professionnelles. Mme Debreil, née Froissart (Aude, Marie, Sophie), directrice générale d’un établissement public foncier ; 20 ans d’activités professionnelles. M. Dechy (Gérard, Pierre, Ghislain), ancien directeur d’un service commun de formation continue ; 22 ans d’activités professionnelles. M. Delaunay (Jean-Pierre, Jacques, Gilbert), conseiller général, ancien maire ; 46 ans d’activités professionnelles, associatives, de fonctions électives et de services militaires. Mme Desquesnes, née Lajoye (Christiane, Louise, Berthe), ancienne maire, présidente d’une association d’entraide sociale du 3e âge ; 52 ans d’activités professionnelles, associatives et de fonctions électives. M. Dezalais (Jean-Claude, André, Charles), conducteur automobile ; 41 ans de services civils. M. Drubay (Fernand, Juvenal, Alphonse), chargé de mission au secrétariat général de la défense nationale ; 37 ans de services civils et militaires. Mme Duclair, née Busch-Marchand (Colette), ancienne directrice de société, correspondante d’une association en faveur des handicapés ; 49 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme El Okki (Nadia), présidente d’une association de rapatriés ; 19 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Falduto (Noël), major de police ; 31 ans de services civils et militaires. Mme Fayet (Valérie, Odette), chef d’orchestre, chef de chœur ; 23 ans d’activités artistiques. Mme Fesneau (Françoise, Marie), membre d’une association de médiation ; 25 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Galbert (Violaine, Patricia, Edmise), thérapeute, assesseure titulaire auprès d’un tribunal pour enfants, membre d’associations ; 31 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Gay (Marcel, Antonin), ancien chef d’orchestre et chef de chœur philarmonique ; 59 ans d’activités artistiques. Mme Gelloz, née Bogey (Catherine, Régine), chef d’exploitation agricole ; 31 ans d’activités professionnelles et de bénévolat. Mme Gobert, née Fontespis Loste (Marie-Josèphe, Michelle), secrétaire générale d’une association de soutien pour l’exercice des responsabilités départementales et locales ; 38 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Goldenberg (Jérôme), sous-directeur d’administration centrale ; 16 ans de services civils et militaires. M. Grevoul (Roger, Vincent, Emile), président d’une association d’aide au développement, conseiller général honoraire ; 45 ans d’activités professionnelles, associatives, de services militaires et de fonctions électives. Mme Grousset, née Lacoste (Nicole), rédactrice d’un pôle logistique et informatique, fonctionnaire des douanes ; 42 ans de services civils. Mme Julienne Saurin (Nicole), procureure adjointe honoraire d’un tribunal de grande instance ; 52 ans de services civils. M. Lafitte (Jacques-Henri), directeur fondateur de sociétés ; 21 ans d’activités professionnelles, de services civils et militaires. M. Landeau (Jacques, Marcel, Charles), fondateur et dirigeant d’entreprise ; 37 ans d’activités professionnelles. Mme Le Gall (Maryse), greffière de la cour de discipline budgétaire et financière ; 27 ans de services civils. Mme Levy (Catherine, Marie), épouse Silveira, proviseure de lycée ; 28 ans de services civils. M. Magoules (Christian, Louis, Vincent), directeur général d’une association d’aide aux handicapés moteurs ; 38 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Marchiset (Denis, Marie), attaché principal d’administration centrale, chef du service du rapport public et des programmes à la Cour des comptes ; 24 ans de services civils et militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Maret (Edouard, Edmond, Benoît), journaliste ; 33 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Martinie, née Guillerot de Boisé de Courcenay (Marie-Madeleine), ancienne conférencière ; 64 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Minet (Jean-Luc, Michel), capitaine de gendarmerie, chef du service du contrôle des entrées de la Présidence de la République ; 25 ans de services civils et militaires. M. Mirabello (Marian, Stéphane), assistant parlementaire, directeur adjoint de cabinet d’un maire ; 31 ans d’activités professionnelles, de fonctions électives et de services militaires. M. Morancé (Lucien, Gérard, Fernand), ancien secrétaire général d’une chambre de métiers et de l’artisanat ; 40 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Ochoa-Malnero, née Festor (Christiane, Martine), commandante de police ; 25 ans de services civils. M. d’Ornano (Philippe), directeur général de sociétés ; 22 ans d’activités professionnelles. Mme de Perusse des Cars (Laurence, Elisabeth), conservatrice du patrimoine, directrice scientifique de l’agence France-Museums ; 15 ans d’activités professionnelles. Mme Pinard, née Dalibard (Cécile, Maria), ancienne directrice d’école, ancienne maire, présidente du Secours catholique de la Mayenne ; 51 ans de services civils, d’activités associatives et de fonctions électives. Mme Ponsart, née Chartier (Marie-Claude), chargée de mission auprès de la Commission des archives constitutionnelles de la Ve République ; 31 ans de services civils. M. de Portier de Villeneuve (Pierre, Jean, Marie), directeur général de société d’assurances ; 35 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Provost, née Fray (Anne-Marie, Francine), vice-présidente d’une association régionale des auditeurs de l’Institut des hautes études de défense nationale ; 38 ans de services civils. Mme Pujol, née Sarzi (Nicole, Françoise, Anne-Marie), contrôleuse du Trésor, chef de service du greffe d’une chambre régionale des comptes ; 37 ans d’activités professionnelles. M. Renouf (Hubert, René, André), président d’honneur d’une association départementale de sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence ; 40 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Roig (Carmen, Anne, Louise), administratrice territoriale ; 41 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Roquet (Jean-Marie, Pierre, François), délégué départemental à la prévention routière, ancien commandant vétérinaire de sapeurs-pompiers volontaires ; 43 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Royo (Gérard, Louis, Emile), ancien professeur des universités ; 27 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Saffar (Saïd), chef d’entreprises ; 20 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Sallé Phelippes de la Marnierre (Caroline, Ghislaine, Marie), présidente d’une société de communication ; 22 ans d’activités professionnelles. Mme Savary de Billy (Isabelle, Monique), fonctionnaire internationale à l’UNESCO ; 38 ans d’activités professionnelles. Mme Staubes, née Marquis (Françoise, Léonie, Georgette), chargée de mission d’une association caritative ; 44 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Taillandier-Thomas (Martine, Lucie, Aline), conseillère à la cour d’appel de Paris ; 27 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Thibault (Sophie, Claude), directrice de sociétés ; 21 ans de services civils et d’activités professionnelles. Mme Troalen, née Bourdin (Monique), ancienne secrétaire administrative de classe supérieure dans les services du Premier ministre ; 26 ans de services civils. M. Uguen (Denis, Yves, Marie), ancien commerçant, ancien maire ; 46 ans d’activités professionnelles, associatives, de fonctions électives et de services militaires. Mme Véve Delestrade (Marie-Agnès), présidente-directrice générale de sociétés ; 26 ans d’activités professionnelles. Mme Vignes Herviou (Françoise, Catherine), attachée principale de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur ; 40 ans de services civils.
PROMOTION DU BÉNÉVOLAT ASSOCIATIF

Au grade d’officier Mme Favre, née Rivory (Jeannette, Suzanne), présidente de l’Union des fédérations régionales de maisons d’accueil des familles et des proches des personnes incarcérées. Chevalier du 12 juillet 2000. M. Juvigny (René, Emile), créateur de la ligue handisport et des ateliers protégés pour handicapés de NouvelleCalédonie. Chevalier du 14 juillet 1975. Mme Lehartel, née Tuahu (Istela, Terevaura), fondatrice d’associations en Polynésie française. Chevalier du 14 juillet 1990.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Au grade de chevalier Mme Aguilera, née Momplet (Conception), présidente d’une association d’aide aux malades ; 30 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Allasia, née Pallano (Jeanine), présidente d’une association caritative ; 46 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Antérion (André, Gaston), président d’une association caritative ; 39 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. Mme Arnold, née Olivero (Jeannine), fondatrice d’associations d’entraide ; 34 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Auberger, née Audouin (Marie-Agnès, Marthe, Michelle), responsable d’une antenne d’une banque alimentaire ; 47 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Auffret (Marie-Claude, Françoise), responsable d’un centre d’aide aux démunis ; 48 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Bachowicz (Jean-Pierre), directeur d’une association caritative ; 40 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Barbançon, née Malbert (Marie-Annick), présidente d’une délégation locale de la Croix-Rouge ; 45 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Bauchet, née Barbier (Annick, Suzanne, Alice), administratrice départementale de la Ligue contre le cancer ; 58 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Beghin (Yves, Jean-Marie), ancien président d’une banque alimentaire départementale ; 49 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. M. Bekhtaoui (Nicolas), membre du conseil d’administration d’une association humanitaire au Vietnam ; 21 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. M. Biard (André, Lucien, Anselme), président honoraire d’une association interdépartementale pour le développement des actions en faveur des personnes handicapées et inadaptées ; 65 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Blanquet, née Gravelin (Geneviève, Henriette, Marie-Anne), présidente d’une union régionale des associations familiales ; 58 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Boaziz, née Rossi (Claude), présidente d’une association d’insertion et d’intégration ; 35 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Bricout (Dominique, Marie, Louis), responsable bénévole d’une équipe d’intervention de l’ordre de Malte ; 35 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. Mme Bruneau, née Prunier (Anne-Marie, Odette, Jeanne), infirmière secouriste bénévole ; 44 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Catanzano (Gilbert), président départemental de la Ligue contre le cancer ; 54 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. M. Claudet (Philippe, Jean), directeur d’associations ; 18 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Combet, née Perrot (Armelle, Marie-Louise, Paulette), présidente d’une association en faveur des handicapés ; 35 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Cordier, née Ricard (Dania, Henriette, Emilienne), présidente départementale d’une association en faveur du don d’organes ; 37 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Elineau (Bernard, René), fondateur et ancien président d’une association départementale d’aide technologique aux entreprises ; 51 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Favre (Alain, Léopold), président d’une banque alimentaire départementale ; 36 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. M. Ferranti (Jean-André, Marie, Aimé), président d’une association d’aide aux personnes handicapées ; 38 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. Mme Foresti, née Cassard (Francine, Jeanne, Andrée), présidente régionale d’une association caritative ; 49 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Fournols (Yvonne, Marie-Thérèse, Georgette), présidente d’une association d’aide aux femmes en difficulté ; 38 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Galinon (Françoise, Marie, Gabrielle), présidente fondatrice d’une association d’aide à la santé mentale ; 35 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Garnier (Gilbert, Henri), président départemental de la Ligue contre le cancer ; 44 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. M. Gassan (Pierre, Léopold), médecin, bénévole auprès de malades en milieu carcéral ; 37 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. Mme Gayraud, née Massé (Martine, Katy, Gabrielle), ancienne présidente départementale d’une organisation non gouvernementale ; 32 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Goudal, née Honvault (Nicole, Denise, Louise), animatrice d’une association ; 51 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Gros, née Mathieu (Claude), bénévole d’une association d’aide à domicile en milieu rural ; 54 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Guerineau (Mireille), présidente départementale de la Croix-Rouge ; 28 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Guillaume (Jean, François, Marie), cofondateur d’une association en faveur des enfants handicapés ; 38 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Haussy, née Bévière (Françoise, Juliette, Palmyre), présidente d’un comité départemental de l’UNICEF ; 48 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Herbin, née Hallier (Reine-Marie, Louise, Léonie), co-fondatrice d’une association de solidarité ; 37 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Humeau (Jacques, René, Marie), président fondateur d’une association caritative ; 52 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Joubert, née Ducos (Marcelle, Anne-Marie), ancienne présidente d’associations caritatives ; 21 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Lacombe (Alexandre, Louis, Marie), secrétaire général d’une union départementale des associations de donneurs de sang bénévoles ; 67 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Lallinec, née Legros (Florence), trésorière d’une association d’aide aux familles ; 25 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Le Goazigo, née Paquet (Jocelyne), bénévole humanitaire pour le développement d’unités de radiologie ; 19 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Maffeis, née Tailler (Colette, Madeleine, Paulette), présidente d’une association de quartier ; 53 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Marchais (Roger, Victor, Pierre), membre d’associations caritatives ; 62 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. Mme Massart, née Davienne (Monique, Marie, Henriette), présidente d’une association d’accueil d’urgence ; 56 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Mauriac, née Beraud-Sudreau (Evelyne, Geneviève, Marie-Catherine), ancienne vice-présidente d’une médiathèque pour malades des hôpitaux ; 33 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Moua, née Kaua (Rofaki, Pauline), présidente d’une association en faveur de personnes handicapées ; 32 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. de Moustier (Pierre-Etienne), président d’une association départementale d’aide aux personnes en difficulté ; 27 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. M. Munnier (Robert, Gustave), écrivain public, bénévole d’un centre communal d’action sociale ; 52 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. M. Penneau (Michel, Roland, Jean), président d’une association départementale d’aide aux victimes et de médiation ; 34 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. Mme Rodrigo, née Da Roda (Martine, Louise), présidente d’une association locale pour personnes âgées ; 27 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Rougnon, née Granger Ronceray (Sophie), présidente d’une association de parents d’enfants malades ; 21 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Rouillon (Bernard, Raymond), administrateur départemental de la Ligue contre le cancer ; 43 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. Mme Suchet, née Rivoire (Monique, Marie, France), ancienne présidente d’une fédération départementale d’associations féminines ; 41 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Terrier (Robert), président d’une association de donneurs de sang bénévoles ; 47 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. M. Tetahiotupa (Tehaumate), ancien président d’associations ; 46 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. M. Thetio (Loïc, Joseph, Yves), président fondateur d’une association de solidarité ; 30 ans d’activités professionnelles, associatives, de bénévolat et de services militaires. Mme Thiery, née Ferry (Michelle, Marie, Paule), ancienne présidente d’une association de visiteurs de malades ; 29 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Verleure, née Baratte (Odile, Paule, Yvonne), présidente d’associations d’insertion et d’intégration ; 31 ans d’activités de bénévolat. M. Vigouroux (René, Michel, Marie), président d’une union départementale des donneurs de sang bénévoles ; 36 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat. Mme Weishaupt, née Hassenforder (Nicole, Amélie), vice-présidente départementale de la Ligue contre le cancer ; 30 ans d’activités professionnelles, associatives et de bénévolat.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

RELATIONS AVEC LE PARLEMENT

Au grade d’officier M. Dannaud (Paul, Marcel, Jean-Pierre), directeur du service des affaires internationales et de défense à l’Assemblée nationale. Chevalier du 3 juillet 2000. M. Delaneau (Jean, Louis, Edmond), ancien député et sénateur d’Indre-et-Loire ; 49 ans de services civils, militaires et de fonctions électives. M. Waguet (Philippe, François, André), administrateur des services du Sénat. Chevalier du 18 avril 1996. Au grade de chevalier Mme Aho (Maguy), épouse Doulet, assistante parlementaire ; 27 ans de services civils. M. Bridel (Stéphane), ancien assistant parlementaire ; 14 ans de services civils. Mme Brochado (Natalia, Francisca), épouse Sénéca, assistante parlementaire ; 24 ans de services civils. Mlle Cordier (Cécile, Marie, Gabrielle), secrétaire des services, chef de section à l’Assemblée nationale ; 29 ans de services civils. M. Dalbègue (René), chef d’agents adjoint à l’Assemblée nationale ; 35 ans de services civils. M. Delivet (Philippe, François, André), administrateur des services du Sénat ; 22 ans de services civils et militaires. Mme Drai (Louise, Dolly), rédactrice des débats au Sénat ; 46 ans de services civils. M. Dubille (Jean), intendant à la présidence de l’Assemblée nationale ; 22 ans de services civils. Mme Gaches (Stéphanie), assistante parlementaire ; 16 ans de services civils. Mme Juberthie (Christine, Hélène), conseillère des services à l’Assemblée nationale ; 17 ans de services civils. Mme Leroy (Marie-Christine), épouse Mechet, attachée parlementaire ; 23 ans de services civils. M. Philippet (Jean), ancien assistant parlementaire ; 38 ans de services civils. Mme Raison (Caroline), assistante parlementaire ; 21 ans de services civils.
PROSPECTIVE, ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES ET DÉVELOPPEMENT DE L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

Au grade de chevalier Mme Chinaud, née Higel (Florence, Mandci, Geneviève), cadre dirigeante dans une entreprise de télécommunication ; 15 ans d’activités professionnelles. M. Juppin de Fondaumière (Guillaume, Bertrand, Henri), chef d’entreprise ; 15 ans d’activités professionnelles.
SOLIDARITÉS ACTIVES CONTRE LA PAUVRETÉ

Au grade d’officier Mme Jacquet (Colette, Renée, Jeanne), épouse Bouqueniaux, assistante sociale, directrice de centre d’accueil, adjointe au maire de Douai. Chevalier du 23 septembre 1996. Au grade de chevalier Mme Biard (Arlette, Renée, Emilienne), conseillère d’insertion dans une association ; 38 ans de services civils et d’activités associatives. M. Derousseau (Didier, Jules, Maurice), directeur d’une association d’accueil ; 36 ans de services civils, d’activités professionnelles et associatives. M. Sornin (Jean-Marie), chargé de mission Urgences sociales dans un centre communal d’action sociale ; 43 ans de services civils et d’activités professionnelles. Ministère de l’écologie, de l’énergie, du developpement durable et de l’aménagement du territoire Au grade de commandeur M. Bonduelle (Yves, Marie, Paul), inspecteur général de l’équipement, secrétaire général du bureau d’enquête sur les accidents de transports terrestres. Officier du 7 juillet 1992.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Denègre (Jean, Paul, André), ingénieur général des ponts et chaussées au Conseil général de l’environnement et du développement durable. Officier du 10 décembre 2002. Au grade d’officier M. Branche (François, Maurice), administrateur d’un groupe de transports, membre du conseil d’administration d’une organisation professionnelle de transports. Chevalier du 3 juillet 2001. Mme Dupont-Kerlan (Elisabeth, Françoise), ingénieure générale des ponts et chaussées, déléguée à l’Association des régions de France. Chevalier du 22 décembre 1999. M. Gounon (Jacques), président-directeur général d’Eurotunnel. Chevalier du 21 octobre 1997. M. Gouteraux (Alain, René), inspecteur général du travail et de la main-d’œuvre des transports ; 40 ans d’activités professionnelles, de services civils et militaires. Mme Kriner (Jocelyne, Suzanne, Marie-Claude), directrice à la SNCF. Chevalier du 16 mai 2001. M. Mahé (Jean-François, André), chef de la mission chargée des relations avec le monde cynégétique et les usagers de la nature. Chevalier du 13 novembre 2000. Mme Martin-Ferrari (Dominique), directrice générale d’une société environnementale. Chevalier du 15 avril 1991. Mme Martinand, née Meaux (Marie-Line, Emilienne), inspectrice générale de l’équipement au Conseil général de l’environnement et du développement durable. Chevalier du 2 juillet 1998. Mme Masboungi, née Dumbakly (Ariella), chargée de mission au ministère ; 33 ans de services civils. M. Maumus (Michel, Jean-Pierre), conseiller général. Chevalier du 28 novembre 1997. M. Sallez (Alain, Louis, Adolphe), président d’un observatoire ; 47 ans d’activités professionnelles. Au grade de chevalier Mme Arnaud, née Gonzalès (Nathalie, Viviane), agente commerciale à la SNCF ; 24 ans d’activités professionnelles. Mme Arreghini, née Eccli (Albine, Fortunate), membre d’un organisme de prévention du bâtiment et des travaux publics ; 49 ans d’activités professionnelles. M. Bard (Marc, Rémy, Marie), conducteur dans une société de transports de voyageurs ; 40 ans d’activités professionnelles. M. Barthélemy (Laurent, Jacques), directeur dans une compagnie aérienne ; 32 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Bense (Didier, Pascal), directeur à la RATP ; 24 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Blanc, née Tabardel (Myriam, Henriette), présidente d’une association départementale de sécurité routière ; 29 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Bonnet (Roland), directeur d’un service de navigation fluviale ; 32 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Bouillon (Marie-Claude, Jeannine, Henriette), présidente fondatrice d’une association environnementale ; 27 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Bourbigot (Marie-Marguerite), chargée de mission dans un pôle de compétitivité de développement durable à vocation mondiale ; 30 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Brouard Anglade (Marie-Christine), organisatrice d’une manifestation internationale ornithologique ; 31 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Brousse (François, Marie, Georges), directeur dans une compagnie aérienne ; 34 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Cavagne (Bruno, Philippe, Dominique), gérant d’entreprises de bâtiment et de travaux publics ; 21 ans d’activités professionnelles. Mme Defoi (Jeanne, Emérante), épouse Toussaint, directrice d’un office départemental de l’eau ; 27 ans de services civils. M. Dormion (Gilles, Jacques, Pierre), architecte ; 41 ans d’activités professionnelles. M. Dune (Frédéric), directeur dans un groupe de travaux publics ; 29 ans d’activités professionnelles. M. Dutang (Michel, Paul, Marcel), directeur dans un groupe environnemental ; 35 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Esclope (Alain, Jean, Léon), président d’un organisme départemental cynégétique ; 47 ans de services civils, militaires et d’activités associatives. Mme Fortier, née Kriegel (Annie, Françoise), chargée de mission au Conseil général de l’environnement et du développement durable ; 29 ans de services civils. M. François (Denis, Auguste), président d’un groupe de protection sociale du transport ; 42 ans d’activités professionnelles et de services militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Gagnard, née Deserable (Danielle), chef d’une division à l’Institut géographique national ; 44 ans de services civils. M. Gazaignes (Christian, Jean), directeur général d’une entreprise de travaux publics ; 29 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Germain (Pierre, Ernest, Alfred), chef de laboratoire dans un établissement de sûreté nucléaire ; 38 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Gillet, née Charlet (Antoinette), présidente d’un conseil régional ; 47 ans de services civils et de fonctions électives. M. Gisselmann (Francis, André), président-directeur général d’une filiale d’Aéroports de Paris ; 36 ans d’activités professionnelles. M. Gouiffes (Pierre-François, Louis), directeur général adjoint d’une entreprise de transports ; 20 ans d’activités professionnelles, de services civils et militaires. Mme Grave, née Ferrer (Michelle, Augustine), ancienne chef comptable dans un service technique ; 39 ans de services civils. M. Guillemot (Philippe, Claude, André), président-directeur général d’un groupe fournisseur d’énergie ; 25 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Jean (Jacques), moniteur de secourisme au centre de formation d’une station de la Société nationale de sauvetage en mer ; 51 ans de services civils, militaires et d’activités associatives. Mme Josset (Suzanne, Adrienne, Gabrielle), épouse Richard, directrice d’un établissement régional à la SNCF ; 30 ans d’activités professionnelles. Mme Jouanno, née Paul (Chantal, Jacqueline, Nadie), présidente d’un établissement public environnemental ; 20 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Laurent (Frédérique, Jacqueline, Maria-Pia), attachée d’administration centrale au ministère ; 27 ans de services civils. Mme Le Blanc, née Theaud (Laurence, Béatrice, Virginie), directrice à la RATP ; 15 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Le Coq-Bercaru (Eliane, Victoire, Jeanne), directrice départementale adjointe de l’équipement ; 32 ans de services civils. M. Lebœuf (Michel, René), chef de département à la SNCF ; 37 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Legrand (Brigitte, Yvonne, Charline), secrétaire générale d’une direction départementale de l’équipement ; 36 ans de services civils. M. Levesque (Robert), entomologiste, membre du conseil d’administration d’une association environnementale ; 63 ans de services civils et d’activités associatives. M. Limon Duparcmeur (Bertrand, Nicolas, Marie), ancien secrétaire général d’une filiale d’un groupe fournisseur d’énergie ; 34 ans d’activités professionnelles. M. Liotard (André, Robert, Fabien), architecte-urbaniste honoraire ; 45 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Maille (Christian, Charles, Jules), président d’une association d’aménagement de territoires ; 39 ans de services civils, militaires et d’activités associatives. Mme Malfait, née Bernard (Françoise, Danièle, Marie-Jeanne), chargée de mission dans un groupe de transports ; 34 ans d’activités professionnelles. M. Medevielle (Augustin), maire ; 44 ans d’activités professionnelles, de fonctions électives et de services militaires. Mme Morand (Carole, Andrée, Marcelle), attachée d’administration centrale au ministère ; 31 ans de services civils. Mme Mouillard (Sylvie, Paule, Jacqueline), assistante de direction à l’administration centrale ; 26 ans de services civils. Mme Pedlow, née Le Gall (Jeannine, Reine, Françoise), chef d’escale dans une compagnie aérienne ; 41 ans d’activités professionnelles. Mme Peloso, née Goujon (Anne-Marie, Henriette, Claudette), présidente d’un syndicat d’aménagement ; 50 ans d’activités professionnelles. M. Picard (Jean-Pierre, Henri), maire, président d’une organisation départementale cynégétique ; 38 ans d’activités professionnelles, associatives et de fonctions électives. Mme Pomi, née Busnel (Rolande, Gilberte, Thérèse), ancienne chef de subdivision dans une direction départementale de l’équipement ; 35 ans de services civils. Mme Richard (Edmée, Régine, Marie), ingénieure divisionnaire des travaux publics de l’Etat, chargée de projets dans un service technique ; 35 ans de services civils et d’activités professionnelles. M. Richard (Patrick, Everard, Nicolas), directeur dans un groupe de bâtiment et de travaux publics ; 28 ans d’activités professionnelles et de services militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Rieux (Chantal, Marie, Simone), épouse Descombes, directrice adjointe d’un centre de formation dédié au développement durable ; 33 ans d’activités professionnelles. Mme Robert, née Pierron (Chantal, Marie, Léonie), intervenante en sécurité routière ; 36 ans de services civils et de fonctions électives. Mme Rotrou, née Richon (Annick), ingénieure divisionnaire des travaux publics de l’Etat ; 26 ans de services civils. Mme Rousseau (Claudine, Monique), assistante d’administration de classe exceptionnelle à l’administration centrale ; 38 ans de services civils. M. Senter (Charles), directeur dans une société de travaux publics ; 34 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Suszwalak (Marcel), ancien docker ; 51 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Triplet (Patrick, Théodore, Marcel), directeur d’une réserve naturelle ; 25 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Venerosy (Johny, Jean-Raymond), attaché d’administration centrale au ministère ; 32 ans de services civils et militaires. Mme Weber (Françoise, Florence), épouse Fohlen, directrice dans une entreprise de traitement de déchets ; 18 ans d’activités professionnelles.
TRANSPORTS

Au grade de chevalier Mme Bourgeois, née Soustre (Christiane, Marcelle), chargée de bureau à l’administration centrale ; 36 ans de services civils. Mme Bréat, née Bouvard (Chrystèle, Marguerite, Elyane), ingénieure divisionnaire des travaux publics de l’Etat à l’administration centrale ; 33 ans de services civils. M. Castel (Alain, Pierre, Louis), chargé de mission sécurité routière bénévole ; 52 ans de services civils, de services militaires et d’activités associatives. M. Decreps (Michel, André, Rémi), inspecteur départemental de la prévention routière ; 64 ans d’activités professionnelles et d’activités associatives. M. Dubost (Bienaimé, Jean-Baptiste, Albert), intervenant départemental de sécurité routière ; 56 ans de services militaires, d’activités professionnelles et d’activités associatives. Mme Dufossé, née Tintant (Evelyne, Geneviève), adjointe d’un chef de subdivision dans une direction départementale de l’équipement ; 41 ans de services civils. Mme Gebb, née Boussidan (Suzie), membre de l’Aéroclub de France ; 32 ans d’activités professionnelles et d’activités associatives. Mme Jeannel (Marie-Anne, Madeleine, Thérèse), directrice à la SNCF ; 20 ans d’activités professionnelles. Mme Lafond, née Sallagoïty (Françoise), directrice générale adjointe d’une filiale de la SNCF ; 30 ans d’activités professionnelles. M. Lagrange (Philippe, Marie, Jean), adjoint d’un directeur dans une compagnie aérienne ; 39 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Le Rouillé, née Michel (Martine, Louise, Jacqueline), secrétaire bénévole d’une station de la Société nationale de sauvetage en mer ; 35 ans d’activités professionnelles et d’activités associatives. Mme Mari-Peyrat (Monique), ancienne directrice d’une agence d’une compagnie aérienne ; 59 ans d’activités professionnelles et d’activités associatives. M. Moreau (René, Paul), ancien ingénieur principal adjoint à la SNCF ; 41 ans d’activités professionnelles. M. Saint-Germain (Max, Auguste, Serdot), ancien responsable dans une société aéronautique ; 52 ans de services militaires, d’activités professionnelles et d’activités associatives. M. Sibut (Pierre, Paul, Louis), président d’une organisation professionnelle régionale de transports routiers ; 28 ans de services militaires et d’activités professionnelles. M. Venet (Raymond, Louis, François), directeur d’une entreprise de transports ; 46 ans d’activités professionnelles et de services militaires.
ÉCOLOGIE

Au grade de chevalier M. Alet (Bernard, Marie), directeur adjoint administratif d’une agence de l’eau ; 32 ans de services militaires et civils. M. Bec (Yvon, Roger, Alexandre), président des centres permanents d’initiatives pour l’environnement ; 33 ans d’activités professionnelles et de fonctions électives.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Brun (Rémy, Gilbert), ingénieur agronome, spécialiste de l’eau ; 25 ans de services civils. Mme Budzinski (Hélène), directrice de recherche ; 16 ans de services civils. Mme Castillon (Adeline, Mireille, Anne), chef de cabinet du président de Météo-France ; 25 ans d’activités professionnelles. M. Chuard (Marc, Gilbert), agriculteur, maire ; 25 ans d’activités professionnelles et de fonctions électives. M. Dallemagne (Patrick, Denis, Serge), chercheur ; 24 ans de services civils. Mme Lair (Christine, Geneviève, Marie-Joseph), déléguée générale d’une association d’élus du littoral ; 28 ans d’activités professionnelles. Mme Laplace-Dolonde (Arlette), chercheuse, spécialiste des tourbières ; 44 ans de services civils. Mme Lécuyer (Colette, Angèle, Gabrielle), animatrice d’associations en faveur de l’environnement ; 50 ans d’activités professionnelles et associatives.
DÉVELOPPEMENT DE LA RÉGION CAPITALE

Au grade de chevalier Mme Debieuvre-Patoz (Marie-Clotilde), directrice de communication et de relations publiques au sein d’un groupe industriel ; 36 ans d’activités professionnelles. M. Dissès (Pascal, Jacques), président d’une association d’employeurs ; 21 ans d’activités professionnelles.
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

Au grade d’officier Mme Esparre, née Deny-Pinchard (Sylvie, Françoise, Jacqueline), conseillère référendaire à la Cour des comptes, ancienne directrice à l’administration centrale ; 31 ans de services civils. Au grade de chevalier Mme Charmat, née Miyx (Chantal), adjointe à un maire ; 40 ans d’activités professionnelles et de fonctions électives. M. Soldaini (Pierre-Louis), directeur d’un établissement public foncier ; 37 ans de services civils, militaires et d’activités professionnelles. Ministère de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales Au grade de commandeur M. Idrac (Francis, Marie, Cloud), préfet de la région Aquitaine, préfet de la zone de défense Sud-Ouest, préfet de la Gironde. Officier du 13 août 2000. Mme Monteil, née Feugas (Martine, Marcelle), préfète, secrétaire générale de la zone de défense de Paris. Officier du 20 août 2002. M. Mure (Pierre, René, Jean), ancien directeur de l’ordre public et de la circulation à la préfecture de police. Officier du 22 août 2000. M. Squarcini (Bernard), préfet, directeur central du renseignement intérieur. Officier du 10 novembre 2004. M. Wirth (Jean-Paul), vice-président du conseil général du Bas-Rhin. Officier du 7 novembre 1996. Au grade d’officier M. Bailly (Maurice, René, Georges), inspecteur général de la police nationale. Chevalier du 23 novembre 1994. M. Burki (Werner), pasteur, ancien aumônier général des prisons ; 42 ans de ministère pastoral. M. Chabrol (Jean, Henri, François), inspecteur général de la police nationale ; 35 ans de services civils et militaires. M. Comet (Henri-Michel), préfet de la région Picardie, préfet de la Somme. Chevalier du 10 septembre 1996. M. Deslandes (Jean-Claude, Marcel), médecin-colonel contractuel au service départemental d’incendie et de secours du Gard. Chevalier du 21 avril 1995. M. Flaesch (Christian, Pierre, Jacques), directeur régional de la police judiciaire à la préfecture de police ; 29 ans de services civils et militaires. M. Gardère (Alain, Jean), directeur de la police urbaine de proximité à la préfecture de police. Chevalier du 29 juin 2001.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Juston, née Jaudel (Martine, Yvonne, Alice), secrétaire générale de la préfecture de la Côte-d’Or. Chevalier du 4 mai 2001. M. Lévêque (Daniel, André, Léon), conseiller de défense à la préfecture de l’Indre. Chevalier du 2 juillet 1982. M. Mazouaud (Bernard, Jean, Henri), mairie de Saint-Julien-de-Bourdeilles (Dordogne). Chevalier du 15 avril 1996. Mme Misson (Sylvette, Marguerite, Pauline), sous-préfète de Haguenau (Bas-Rhin). Chevalier du 4 avril 1991. Sœur Richard (Marie, Sylvie), supérieure générale d’une maison médicale ; 29 ans de vie religieuse et de dévouement. M. Roué (Marcel, Marie), commandant de police. Chevalier du 15 juillet 1999. M. Terouinard (Claude, Henri, Désiré), conseiller général d’Eure-et-Loir, maire de Châtillon-en-Dunois. Chevalier du 13 avril 1999. M. Tissandier (Julien, Marc), maire de Rouffiac (Charente-Maritime). Chevalier du 8 mai 2001. Au grade de chevalier Mme Allain-Brossier (Nelly, Marcelle, Juliette), secrétaire administrative au ministère ; 28 ans de services civils. Mme Ambroise (Chantal, Alice), sous-préfète de Parthenay (Deux-Sèvres) ; 27 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Balthazar (Jean-Luc, Joseph), commandant de police ; 30 ans de services civils et militaires. Mme Begue, née Rivière (Anni-Odette), ancienne adjointe au maire de Vélizy-Villacoublay (Yvelines) ; 51 ans de services civils et de fonctions électives. M. Benguigui (Philippe, René), président d’une association pour la mémoire de la Shoah ; 14 ans d’activités professionnelles et de fonctions associatives. M. Bertazzo (Marc, Carlo, Rino), chef du centre interdépartemental de déminage de la sécurité civile de Montpellier (Hérault) ; 32 ans de services civils et militaires. Mme Bertet, née Durand (Annick, Elie), administratrice territoriale, secrétaire générale d’une communauté de communes ; 43 ans de services civils. M. Bertrand (Philippe, Thierry), commissaire divisionnaire de police ; 16 ans de services civils et militaires. Mme Besancenot, née Lasnon (Pascale, Geneviève, Pierrette), attachée principale au ministère ; 28 ans de services civils. Mme Bonnaud, née Marre (Brigitte, Marie, Léonie), infirmière de sapeurs-pompiers volontaires du centre de secours de La Fère (Aisne) ; 40 ans de services civils. M. Bourdiol (Henri, Alexandre, Alfred), commissaire divisionnaire de police ; 23 ans de services civils. Mme Bravet, née Boizard (Michelle, Marie, Henriette), conseillère municipale de Sevran (Seine-Saint-Denis) ; 35 ans de services civils et de fonctions électives. M. Brisard (Jean-Charles), consultant international, expert judiciaire ; 20 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Brunet (Jean-Claude), secrétaire général de la sous-préfecture de Montbéliard (Doubs) ; 47 ans de services civils et militaires. M. Bugelli (Jean-Yves), brigadier-major de police ; 32 ans de services civils et militaires. M. Casoli (Didier, Jules, Paul), directeur général des services d’un syndicat intercommunal ; 34 ans d’activités professionnelles. Mme Caulet, née Blisson (Monique, Marie, Jeanne), ancienne maire de La Roquebrussanne (Var) ; 59 ans de services civils et de fonctions électives. M. Césat (François, Bernard), maire honoraire de Louhossoa (Pyrénées-Atlantiques) ; 49 ans d’activités professionnelles, de services civils et de fonctions électives. M. Colas (Michel), ancien maire de Remilly-Aillicourt (Ardennes) ; 55 ans d’activités professionnelles, de services militaires et de fonctions électives. Mme Cosson, née Barbier (Marie-Thérèse), ancienne adjointe au maire de Quintin (Côtes-d’Armor) ; 54 ans de services civils et de fonctions électives. M. Dion (Thierry, Maurice), vice-président du conseil général des Ardennes, ancien maire de Château-Porcien ; 39 ans d’activités professionnelles, de services militaires et de fonctions électives. Mme Escande-Vilbois (Sylvie, Marie-Louise, Fortunade), inspectrice de l’administration au ministère ; 16 ans de services civils. M. Favier (Gérald, Marie, Jean), premier adjoint au maire d’Elancourt (Yvelines) ; 49 ans d’activités professionnelles, de services militaires et de fonctions électives. Mme Fayolle, née Roux (Hélène, Jocelyne), directrice des services de préfecture, greffière en chef à la cour administrative d’appel de Lyon (Rhône) ; 36 ans de services civils. Mlle Gaudias (Mireille), adjointe administrative à la préfecture du Bas-Rhin ; 43 ans d’activités professionnelles et de services civils.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Gauze (Rolland, Maurice, Robert), commissaire divisionnaire de police ; 28 ans de services civils et militaires. Mme Gunther, née Saës (Pierrette-Marie), commissaire divisionnaire de police ; 31 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. de Hauteclocque (Amaury, Jacques, Bernard), commissaire divisionnaire de police ; 17 ans de services civils et militaires. Mme Henry, née Foucault (Nicole, Madeleine), ancienne maire de Préhy (Yonne) ; 53 ans de services civils et de fonctions électives. M. Jaumouillié (Philippe, Paul), secrétaire général de la préfecture de la Haute-Loire ; 32 ans de services civils. M. Jouanade (Daniel, Louis, Emile), capitaine de sapeurs-pompiers, président de l’union départementale des sapeurs-pompiers du Puy-de-Dôme ; 38 ans de services civils et militaires. M. Labarthe (Roland, Michel, Maurice), brigadier-major de police ; 33 ans de services civils et militaires. Mme Labussière (Catherine, Marcelle, Marie-Josèphe), secrétaire générale de la préfecture de la Lozère ; 23 ans de services civils. M. Lacour (Jean-Eric, Marie, Albert), contrôleur général de la police nationale ; 27 ans de services civils. Mme Lapoix, née Oudard (Catherine, Claude, Françoise), secrétaire générale pour l’administration à la préfecture de police ; 30 ans de services civils. Mme Lasserre, née Panayotoff (Joëlle, Stella, Angélique), commissaire de police ; 26 ans de services civils. M. Laurent (Pierre, Jacques, Charles), chef adjoint du service départemental des systèmes d’information et de communication de la préfecture de la Haute-Savoie ; 28 ans de services civils et militaires. Mme Leroy, née Fourmois (Martine, Paulette, Marie-Louise), secrétaire administrative de classe exceptionnelle à la préfecture de police ; 34 ans de services civils. M. Littière (Dominique, Paul), secrétaire administratif de classe supérieure au ministère ; 34 ans de services civils. Mme Maeght, née Rambaut (Marie-Paule, Félicienne), adjointe administrative à la préfecture de Paris ; 43 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Malaquin, née Lesage (Nicole, Pauline, Aimée), conseillère municipale de Maurepas (Yvelines) ; 44 ans de services civils et de fonctions électives. M. Marigne (Raymond, René), vice-président du conseil général des Hautes-Alpes ; 39 ans d’activités professionnelles, de services militaires et de fonctions électives. M. Maroselli (Toussaint, Tony), adjoint au maire de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) ; 43 ans de services civils, militaires et de fonctions électives. M. Martin (Robert, Paul), commandant de police ; 32 ans de services civils et militaires. Mme Martin-Dupont (Sophie, Monique, Marie), épouse Cournil, présidente d’une association d’aide aux victimes ; 26 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Morvan (Serge, Jean, Paul), secrétaire général de la préfecture de la Seine-Saint-Denis ; 23 ans de services civils. M. Parra (Séraphin), commissaire divisionnaire de police ; 32 ans de services civils. Mme Pasturel (Hélène, Michèle, Marie), commissaire divisionnaire de police ; 20 ans de services civils. Mme Pollet, née Lebœuf (Andrée, Marguerite, Françoise), ingénieure, chef de projet au ministère ; 34 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Robin, née Pigeassou (Nadine), directrice générale des services de la ville de Terrasson (Dordogne) ; 31 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Roguier, née Bel (Marie-Paule), ancienne maire de Lyaud (Haute-Savoie) ; 32 ans de fonctions électives. Mme Rousseau née Salomon (Joëlle, Marie, Catherine), médecin commandant de sapeurs-pompiers volontaires au service départemental d’incendie et de secours de la Charente ; 29 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme de Saint-Giniez, née Bezanger (Paulette, Christiane), secrétaire générale d’un syndicat ; 47 ans de services civils. Mme Samson, née Grandjean (Martine, Suzanne), chef du secrétariat général de la direction de l’Ecole nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers ; 39 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Schindler (Jean-Joël, Guy), commandant de police ; 26 ans de services civils et militaires. Mme Seleone, née Filimokailagi (Malia, Cecuila), conseillère territoriale à l’assemblée de Wallis-et-Futuna ; 39 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Siébénaler, née Le Bretonnic (Maryvonne, Gabrielle), secrétaire administrative à la préfecture de l’Essonne ; 36 ans de services civils. M. Sitt (Roger), secrétaire général de la sous-préfecture d’Arles (Bouches-du-Rhône) ; 42 ans de services civils et militaires. Mme Soustelle, née Pando (Marie-Thérèse), adjointe administrative principale à la sous-préfecture d’Arles (Bouches-du-Rhône) ; 41 ans d’activités professionnelles et de services civils.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Stroheker, née Collard (Marie-Antoinette, Nievès, Jeanne), secrétaire générale de la commission diocésaine d’art sacré de la Côte-d’Or ; 34 ans de fonctions cultuelles. Mme Souvira, née Vigourous (Anne, Marie, Paule), commissaire de police ; 26 ans de services civils. M. Szöllösi (Jean-Etienne, Joseph, Parfait), attaché principal au ministère ; 28 ans de services civils et militaires. M. Thoraval (Marc, Jean, Pierre-Jacques), commissaire divisionnaire de police ; 21 ans de services civils et militaires. Mme Wiest (Annick), attachée principale à la préfecture du Haut-Rhin ; 29 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Yvano (Léon), créateur de l’école municipale de musique de Solesmes (Nord) ; 44 ans d’activités professionnelles et de services militaires.
INTÉRIEUR ET COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Au grade d’officier M. Bénichou (Pierre, David, Edmond), ancien conseiller général du Jura. Chevalier du 7 janvier 1985. M. Bibault (Jean, Amédée), maire de Magné (Vienne). Chevalier du 29 septembre 1989. Mme Julhe, née Morlat (Madeleine, Maria, Thérèse), commissaire enquêtrice de la région Auvergne. Chevalier du 6 novembre 1993. M. Lihoreau (Maurice, Benoît, Jean), ancien maire de Fontaine-Milon (Maine-et-Loire). Chevalier du 13 juin 1992. Au grade de chevalier Mme Algudo, née Fonteneau (Marie-Thérèse, Jeanne, Angelina), conseillère régionale des Pays de la Loire ; 45 ans d’activités professionnelles et de fonctions électives. M. Bachert (Sven, Waldemar), secrétaire général du SIVOM de Wintzenheim (Haut-Rhin) ; 26 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Barthélemy (Henri, Vital), vice-président du conseil général du Cantal ; 49 ans d’activités professionnelles, de services militaires et de fonctions électives. Mme Bodin, née Béron (Jeannick, Yvonne, Marguerite), maire de Villevêque (Maine-et-Loire) ; 37 ans de services civils et de fonctions électives. M. Coumoul (Guy, Albert, Louis), capitaine de sapeurs-pompiers, adjoint au maire de Massiac (Cantal) ; 35 ans d’activités professionnelles, de services militaires et de fonctions électives. Mme Dubois, née Klausner (Mireille, Bernadette), conseillère régionale de Bretagne, adjointe au maire de Plérin (Côtes-d’Armor) ; 31 ans de fonctions électives. Mme de Faccio, née Bénard (Dominique, Jacqueline, Andrée), conseillère régionale de Basse-Normandie, adjointe au maire de Lisieux (Calvados) ; 42 ans de services civils et de fonctions électives. Mme Grangeon, née Fillon (Françoise, Gabrielle, Claire), maire d’Emancé (Yvelines) ; 48 ans de services civils et de fonctions électives. M. Lafont (Pierre, Emmanuel, René), conseiller général de Lozère, maire de Saint-Chély-d’Apcher ; 41 ans d’activités professionnelles, de services militaires et de fonctions électives. Mme Maljean, née Meygret (Marie-Pierre, Georgette), médecin du conseil général de la Haute-Savoie, directrice de la maison départementale des personnes handicapées ; 26 ans de services civils. M. Romero (Jean-Pierre), maire de Port-Vendres (Pyrénées-Orientales) ; 47 ans d’activités professionnelles et de fonctions électives. Mlle Taillard (Jeanne-Marie, Frédérique, Lucia), ancienne maire de Goumois (Doubs) ; 39 ans d’activités professionnelles et de fonctions électives. Mme Tandeau de Marsac, née Burgaud (Marie, Martine, Suzanne), ancienne maire de Royères (Haute-Vienne) ; 27 ans de services civils et de fonctions électives. M. Varlet (Pierre, Robert, Marcel), maire honoraire de Crèvecœur-le-Grand (Oise) ; 50 ans d’activités professionnelles, de services militaires et de fonctions électives.
OUTRE-MER

Au grade d’officier Mme Birba, née Alexandre (Stanislas, Cornélia), présidente d’un groupe de musique folklorique en Guyane. Chevalier du 8 septembre 2001. Au grade de chevalier M. Abiven (Jean-Michel, Marie), chef de département au secrétariat d’Etat ; 28 ans de services civils et militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Actry, née Brouta (Rosita, Irène, Adèle), exploitante agricole, conseillère municipale de Grand’Bourg (Marie-Galante, Guadeloupe) ; 26 ans d’activités professionnelles, associatives et de fonctions électives. Mme Adams, née Ellacott (Martha, Hupe), ancienne directrice d’école, adjointe au maire de Paea (Polynésie française) ; 45 ans de services civils, d’activités associatives et de fonctions électives. Mme Ampigny (Andrée, Marie-Line), comédienne, journaliste, auteur, conseillère municipale du Diamant (Martinique) ; 34 ans d’activités professionnelles et de fonctions électives. M. Areski (Alain), entraîneur territorial, ancien conseiller technique à la direction de la jeunesse et des sports de Nouvelle-Calédonie ; 31 ans de services civils, militaires et d’activités associatives. Mme Arnell, née Cocks (Vera, Olinde), ancienne aide-soignante à Saint-Martin (Guadeloupe) ; 35 ans d’activités professionnelles, associatives et de services civils. M. Aubert (Jean-Luc, Louis, André), contrôleur de pêche des Terres australes et antarctiques françaises ; 29 ans de services civils et militaires. Mme Bagot, née Amode-Adame (Séhnaz), gérante de sociétés à la Réunion ; 22 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Ballagny (Jean-Pierre, Daniel), artiste peintre à Saint-Barthélemy (Guadeloupe) ; 25 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Besse, née Sifflet (Hélène, Félicienne), ingénieure à l’académie de la Martinique ; 36 ans de services civils et d’activités professionnelles. Mme Bézard, née Ghilbert (Florence, Isabelle, Marie), ancienne chef de cabinet du préfet de Mayotte ; 19 ans de services civils. M. Bonnetête (Xavier, René), médecin, sapeur-pompier en Guyane ; 28 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Boutourlinsky (Paul), ancien directeur de société, membre d’associations à caractère social à la Martinique ; 46 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Caroli (Alain), directeur départemental des services d’incendie et de secours de la Réunion ; 26 ans de services civils et militaires. M. Cassone (Jean-Claude), chef de département au secrétariat d’Etat ; 20 ans de services civils et d’activités professionnelles. M. Chouzenoux (Georges, Antoine), gérant de société en Nouvelle-Calédonie ; 43 ans de services militaires, d’activités professionnelles et associatives. Mme Daly, née Lecourtier (Dominique, Sylviane, Jeanne), chef d’entreprise en Nouvelle-Calédonie ; 34 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Erapa (Marc, Roger), premier adjoint au maire de l’Entre-Deux (Réunion) ; 48 ans de services militaires, d’activités professionnelles et associatives et de fonctions électives. M. Erlong (Etienne, Valentin), chef d’entreprise, vice-président de la chambre de commerce et d’industrie de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) ; 40 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Flanders, née Richardson (Ema, Rosilia), ancienne couturière en Guadeloupe ; 35 ans d’activités professionnelles. Mme Fleming, née Gumbs (Eunice, Elfrida), ancienne sage-femme en Guadeloupe ; 45 ans d’activités professionnelles. M. Fournier (Alain), chef de service au centre hospitalier de Polynésie française ; 24 ans de services civils, militaires et d’activités associatives. Mme Guion Firmin (Nonette, Gertrude), directrice d’une maison de retraite à Saint-Martin (Guadeloupe) ; 41 ans de services civils. Mme Iasnoborodski, née Marcoux (Annie, Jeanne), chef de département au secrétariat d’Etat ; 35 ans de services civils. M. Jean-Noël (Maurice, Etienne), ancien contrôleur des transmissions en Martinique ; 43 ans de services civils, militaires, d’activités professionnelles et de fonctions électives. Mme Kimitete (Louise, Anaïse), assistante du directeur, responsable des arts traditionnels et de la culture polynésienne au conservatoire artistique de Polynésie française ; 53 ans d’activités professionnelles. Mme Mandé (Justine, Gaëtane), présidente d’association à caractère social en Guyane ; 53 ans de services civils, d’activités professionnelles et associatives. M. Moreau (Christian, Norbert), secrétaire d’une association d’anciens combattants à la Réunion ; 56 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Mouhoussoune, née Boudra (Sarah, Béatrice), greffière au tribunal de commerce de Mayotte ; 22 ans de services civils, d’activités professionnelles et associatives. M. Orcèse (Philippe), chef de corps des sapeurs-pompiers de Nouméa (Nouvelle-Calédonie) ; 35 ans de services civils, militaires et d’activités associatives. M. Pons (Jean-Claude, Henri, Patrice dit Patrick), journaliste en Polynésie française ; 48 ans d’activités professionnelles et de services militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Ragivaru (Patrick, Aarona), chef de brigade à la direction de la sécurité publique en Polynésie française ; 28 ans de services civils, militaires et d’activités associatives. Mme Rozié (Alice, Marguerite, Laura), ancienne sous-préfète du Marin (Martinique) ; 34 ans de services civils. M. Schindelé (François, Jean, Freddy), expert « aléa tsunami » au Commissariat à l’énergie atomique ; 25 ans d’activités professionnelles. Mme Trolue, née Tourte (Marie-Paule, Elsie), ancienne chef d’une antenne administrative à Nouméa (NouvelleCalédonie) ; 15 ans de services civils et d’activités associatives. Mme Whaap, née Wadriako (Séra, Zatra), ancienne infirmière en Nouvelle-Calédonie ; 36 ans d’activités professionnelles et associatives. Ministère des affaires étrangères et européennes
PERSONNEL

Au grade de commandeur Mlle Durand (Micheline, Madeleine), ancienne interprète au ministère. Officier du 3 décembre 1997. Au grade d’officier Mme Arnould (Claude-France), directrice des questions de défense au secrétariat général du Conseil de l’Union européenne. Chevalier du 5 décembre 1996. Mlle Berniau (Maryse, Eveline), ambassadrice de France en Bosnie-Herzégovine. Chevalier du 30 avril 1994. Mme Devillers, née Witt (Michèle, Hélène, Georges), consule adjointe, régisseuse diplomatique à l’ambassade de France en République démocratique du Congo. Chevalier du 26 mai 2000. M. Gompertz (Stéphane, Laurent), ambassadeur de France en Ethiopie. Chevalier du 5 juin 1989. Mme Michelangeli (Nicole, Simone), directrice adjointe de la coopération européenne au ministère. Chevalier du 12 février 2001. M. Pecastaing (Claude, Louis, Bernard), adjoint à la sous-directrice de la programmation et des aides financières au ministère. Chevalier du 18 septembre 1998. M. Pietton (Denis, Gilbert, Joseph), ambassadeur de France en Afrique du Sud et au Lesotho. Chevalier du 5 janvier 2001. M. Pommeret (Gilles, Guy, André), premier conseiller à l’ambassade de France au Niger. Chevalier du 28 juillet 1994. M. Reynaud (Henri, François), consul général de France à Francfort (Allemagne) ; 36 ans de services civils. Au grade de chevalier M. Berteaud (Jacques, Georges, Désiré), ancien adjoint au chef du département de la formation au ministère ; 30 ans de services civils. Mme Bouchu, née Radet (Jacqueline, Marguerite, Louise), gestionnaire à la sous-direction des personnels au ministère ; 39 ans de services civils. Mlle Bourdin (Marie-Annick, Jeanne, Louise), représentante permanente adjointe de la France auprès du Conseil de l’Europe à Strasbourg ; 22 ans de services civils. Mme Caucheteux, née Chanon (Laurence, Andrée-Claude), secrétaire à la sous-direction de la presse au ministère ; 23 ans de services civils. M. David (Philippe, André, René), gestionnaire au bureau des visas et des passeports diplomatiques au ministère ; 34 ans de services civils et militaires. Mlle Deunf (Janine, Marie, Henriette), rédactrice à la direction générale de la coopération et du développement au ministère ; 45 ans de services civils. Mme Duchêne, née Tréheux (Hélène, Julia, Emilie), directrice de la coopération scientifique et universitaire au ministère ; 21 ans de services civils. Mme Duvergé, née Sacy (Christiane), gestionnaire à la sous-direction des personnels au ministère ; 41 ans de services civils et d’activités professionnelles. Mme Four, née Devaux (Christiane), chef du service administratif et financier à l’ambassade de France en Tunisie ; 41 ans de services civils et d’activités professionnelles. Mme Galarneau-Mack (Geneviève, Sylvie), première conseillère à l’ambassade de France en Angola ; 33 ans de services civils. M. Garachon (Gilles, Antoine), sous-directeur des personnels spécialisés et à gestion déconcentrée au ministère ; 32 ans de services civils. Mme d’Huart, née Coupvent des Graviers (Béatrice, Marie), chef du bureau du dialogue social au ministère ; 32 ans de services civils.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Huette (Patrice, Lionel, Samuel), ancien secrétaire de chancellerie de classe supérieure ; 42 ans de services civils et d’activités professionnelles. M. Israël (Michel, Albert), conseiller pour la science et la technologie à l’ambassade de France aux Etats-Unis ; 20 ans de services civils. Mme Krikorian, née Margarossian (Annie, Siroun), gestionnaire d’affaires consulaires au consulat général de France à Toronto (Canada) ; 43 ans de services civils et d’activités professionnelles. M. Lacoste (Philippe, Olivier, Bernard), deuxième conseiller à l’ambassade de France au Sénégal ; 29 ans de services civils. M. Lalanne (Maxime), conducteur au consulat général de France à Munich (Allemagne) ; 43 ans de services civils, militaires et d’activités professionnelles. M. Léanec (Yann-Loïck, François), chiffreur à l’ambassade de France au Liban ; 36 ans de services civils. Mme Morel (Jeanne, Yvonne, Claude), ancienne adjointe administrative principale de chancellerie de 2e classe ; 38 ans de services civils. M. Moulins (Thierry, Serge), missionnaire de renfort au ministère ; 28 ans de services civils et militaires. M. Petit (Bernard, Jean-Marie, Marcel), chef de bureau au service des affaires immobilières au ministère ; 35 ans de services civils. Mme Pradere, née Tonneau (Nathalie, Anne-Paul), consule adjointe au consulat général de France à Montréal (Canada) ; 26 ans de services civils. M. Wilhelm (Roger, Maurice), comptable à l’ambassade de France à Trinité-et-Tobago ; 31 ans de services civils et militaires.
PROTOCOLE

Au grade de commandeur Mme Moréchand-Nagataki, née Marie (Françoise), conseillère du commerce extérieur, déléguée au conseil supérieur des Français de l’étranger (Japon). Officier du 19 février 1999. Au grade d’officier Mme Barstow, née Podmore (Christiane, Jeanne, Eva), membre active d’association patriotique (RoyaumeUni) ; 66 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Dubois (Yves, Raoul, Charles), ancien conseiller du président du conseil d’administration d’une société (Congo). Chevalier du 24 octobre 1996. M. Inchelin (Daniel, Charles, Roland), ancien directeur général de société, ancien président de l’Union des Français de l’étranger (Bénin). Chevalier du 15 juin 1989. M. Riello (Robert, Germain), ancien directeur général de société, vice-président d’une société de bienfaisance (Espagne). Chevalier du 4 juillet 1985. M. Smewing (Michaël, Philippe), directeur de société, consul honoraire à Mombasa (Kenya). Chevalier du 17 avril 2002. Au grade de chevalier Mme Al Youssof, née Rayer (Elisabeth, Georgette, Gilberte), directrice d’un lycée (Emirats arabes unis) ; 36 ans de services civils et d’activités associatives. Mme Bayssette (Hélène, Marie, Paule), vice-présidente de société, vice-présidente de la chambre de commerce française à Hong Kong ; 17 ans d’activités professionnelles. M. Berthelot (Pierre, Jean, Eugène), directeur général de société (Espagne) ; 34 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Bonin (Valérie, Claude), directrice d’une société de conseil (Singapour) ; 23 ans d’activités professionnelles. M. Bourgeret (Jean-Pierre, Michel, René), président-directeur général d’une société ; 33 ans d’activités professionnelles. M. Bruna (Jean-Yves, René), administrateur délégué d’une société (Italie) ; 29 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Calvet (Michel, Roger), directeur de société, président de la section de l’Union des Français de l’étranger de Thaïlande ; 28 ans d’activités professionnelles et militaires. Mme Chabanol (Elizabeth, Renée, Marie), responsable d’un centre de formation (Corée) ; 20 ans d’activités professionnelles. Mme Chantrel (Martine, Marie, Cécile), directrice du centre culturel français, consule honoraire de France à Fribourg-en-Brisgau (Allemagne) ; 27 ans d’activités professionnelles.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Chasset, née Abadie (Dominique, Berthe, Paule), directrice d’une école de langues, présidente de l’Union des Français de l’étranger (Hong Kong) ; 32 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Dalle, née Hospice (Geneviève, Marie-Madeleine, Gisèle), directrice adjointe du bureau des universités de Bruxelles ; 42 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Demko, née Prin (Yvette, Suzanne, Charlotte), ancienne comptable de l’ambassade de France à Budapest (Hongrie) ; 36 ans de services civils. Mme Devé (Françoise), directrice générale de société (Suède) ; 32 ans d’activités professionnelles. M. Giacinti (Joan, Joseph, Antoine), président de société (République dominicaine) ; 29 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Gillmann, née Jager (Marie-Rose, Hyacinthe), présidente d’association (Suisse) ; 33 ans de services civils et d’activités associatives. M. Goudeau (Christian), consul honoraire de France (Etats-Unis) ; 27 ans d’activités professionnelles. Mme Graessle (Isabelle), théologienne (Suisse) ; 21 ans d’activités pastorales. M. Guibert (François, Philippe), vice-président de société (Singapour) ; 30 ans d’activités professionnelles. Mme Gumucio Rivas (Manuela, Monica), directrice d’un observatoire des media (Chili) ; 38 ans d’activités professionnelles. Mme Hannon (Véronique, Jeannine), cogérante de société, présidente d’une société de bienfaisance (Costa Rica) ; 27 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Hochet (Marcel, Pierre, Louis), président de société (Nigéria) ; 40 ans d’activités professionnelles. Mme Kaka, née Troncy (Corine, Jeanne), directrice générale d’une société (Etats-Unis) ; 17 ans d’activités professionnelles. Mme Lin (Delphine, Chiu-Lan), présidente de société, ancienne présidente de l’Alliance française (Taïwan) ; 29 ans d’activités professionnelles. M. Madelaine (Frédéric), chef d’entreprise (Japon) ; 29 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Mounla (Khaldoun), praticien hospitalier, membre de l’Union des Français de l’étranger (Arabie saoudite) ; 22 ans d’activités professionnelles. M. Mouret (Jean), chef d’entreprise (Hong Kong) ; 27 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Muller, née Kikulski (Eléonore), ancienne secrétaire, membre d’associations caritatives (Belgique) ; 61 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Normand (Thierry, Michel), directeur général de société (Azerbaïdjan) ; 30 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Onetto (Marc), vice-président de société (Etats-Unis) ; 33 ans d’activités professionnelles. M. Pehuet (Christian, Pierre), représentant général d’une banque (Tunisie) ; 36 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Reid (Martine), fondatrice et présidente honoraire d’une fondation (Canada) ; 43 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Robson (Guy, Robert, Jean), avocat, consul honoraire de France (Grande-Bretagne) ; 37 ans d’activités professionnelles. M. Salome (Bernard, Marie, Gérard), directeur de cabinet du secrétaire général adjoint de l’Organisation des Nations unies ; 28 ans d’activités professionnelles. Mme Seefried, née Brouillet (Monique, Marie-Anne), présidente du conseil d’une fondation (Etats-Unis) ; 28 ans d’activités professionnelles. Mme Sergueva (Vesselka), correspondante d’une agence de presse (Bulgarie) ; 25 ans d’activités professionnelles. Mme Somnolet, née Tenaille (Ghislaine, Elisabeth), ancienne présidente d’association (Etats-Unis) ; 39 ans d’activités associatives. Mme Tranchevent (Monique, Gabrielle, Marie-Pierre), directrice de l’école franco-américaine de Chicago (Etats-Unis) ; 36 ans de services civils. M. Verdier (Robert, Jean, Henri), président de société (Japon) ; 27 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Verdière (Pierre, Daniel, Louis), directeur général de société pour l’Asie du Sud-Est, président de la chambre de commerce française de Singapour ; 24 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Wagner, née Mondragon (Marie-Antoinette), présidente honoraire de l’Alliance française de Tucson (Etats-Unis) ; 63 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Zana, née Bernheim (Elisabeth), fondatrice d’association (Thaïlande) ; 43 ans d’activités professionnelles et caritatives. M. Zander (Jean-Jacques), avocat (Suède) ; 29 ans d’activités professionnelles. Mme de Zayas, née Perret (Anne), musicienne (Espagne) ; 41 ans d’activités professionnelles. M. Zimmermann (Gérard, Alexandre), représentant d’une société (Jordanie) ; 50 ans d’activités professionnelles, de services civils et militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

AFFAIRES EUROPÉENNES

Au grade d’officier Mme Gnesotto (Nicole, Marguerite), titulaire d’une chaire au Conservatoire national des arts et métiers. 28 ans de services civils. Mme Lalumière, née Bodin (Catherine, Madeleine, Michelle), ancienne ministre, présidente d’une fédération ; 48 ans de services civils et de fonctions électives. M. Ménat (Pierre, Henri), directeur de la coopération européenne au ministère des affaires étrangères et européennes. Chevalier du 21 janvier 1999. Au grade de chevalier M. Maisonnave (Patrick), chef de service au ministère des affaires étrangères et européennes ; 19 ans d’activités professionnelles et de services militaires.
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DROITS DE L’HOMME

Au grade de chevalier Mme Podetti-Ngono (Carole), directrice d’association (Afrique du Sud) ; 15 ans d’activités professionnelles et associatives.
COOPÉRATION ET FRANCOPHONIE

Au grade d’officier M. Martin (Gérard), secrétaire général du service culturel à l’ambassade de France en Italie. Chevalier du 25 septembre 1996. Au grade de chevalier Mme Bauer (Monique, Simonne), conseillère de coopération et d’action culturelle à l’ambassade de France aux Comores ; 40 ans de services civils. M. Bayzelon (Paul, Marie), secrétaire général d’une association ; 30 ans de services civils, d’activités professionnelles et associatives. Mme Bodinier, née Hamou (Rahma), proviseure du lycée français de Cali (Colombie) ; 37 ans de services civils. M. Dechezleprêtre (Joël, Pierre), directeur du centre culturel français de N’Djamena (Tchad) ; 37 ans de services civils. Mme Geloen (Mireille, Denise, Thérèse), directrice de l’Institut français de Rostock (Allemagne) ; 40 ans de services civils. M. Lefranc (Christophe, Emile, Noël), chargé de mission à l’INSEE ; 17 ans de services civils. Mme Rocchietti, née Del Puppo (Anne-Marie), secrétaire générale des services culturels à l’ambassade de France en Allemagne ; 34 ans de services civils. Ministère de l’économie, de l’industrie et de l’emploi Au grade de commandeur M. Flahault (Hubert, Marie, Albert), ancien président de la chambre de commerce et d’industrie de Paris. Officier du 22 mars 1996. Au grade d’officier M. Bodon (Alain, Jacques), inspecteur général des finances. Chevalier du 12 février 1992. M. Deguerry (Paul, Joseph), président d’un pôle de compétitivité. Chevalier du 23 septembre 1999. M. Franck-Lacaze (Jean-Noël, Guy), directeur de services dans une société. Chevalier du 20 février 1999. Mme Gentin, née Bernis (Valérie, Irène, Amélie), directrice dans une société industrielle ; 27 ans de services civils et d’activités professionnelles.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Gervoson (Frédéric), président-directeur général de société ; 34 ans d’activités professionnelles. Mme Mentzelopoulos (Corinne, Chryssoula), directrice de société viticole, conseillère du commerce extérieur. Chevalier du 23 février 1996. Mme Nadal, née Darmaillac (Marie-Annick), secrétaire générale adjointe d’un groupe industriel. Chevalier du 14 décembre 2000. M. Napias (Jean-Claude), ancien vice-président de société. Chevalier du 1er février 1997. M. Rousset (Jean-Pierre, Marie), président de société. Chevalier du 30 novembre 1991. M. Séverino (Jean-Michel, Marie, Fernand), directeur général de l’agence française de développement. Chevalier du 19 décembre 2001. M. Wodzilawska-Paulin (Maïa), conseiller dans une société industrielle. Chevalier du 25 mai 1998. Au grade de chevalier M. Allard (Thierry, Robert, Julien), président-directeur général de société ; 21 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Andrieux (Jean-Luc, Joseph, Jules), dirigeant d’une unité logistique d’un groupe industriel ; 32 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Audric, née Douay (Jeanne-Marie), adjointe à un directeur d’un groupe financier ; 36 ans d’activités professionnelles. M. Belet (Gérard, Jean-Pierre), chef de l’agence financière de New York ; 33 ans de services civils. M. Blanchet (Claude, Patrick, Achille), directeur interrégional d’un groupe financier ; 33 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Caradeuc (Alain, Marcel, Jean), directeur général d’un groupe ; 38 ans d’activités professionnelles. M. Chanut (Nicolas), président-directeur de société ; 23 ans d’activités professionnelles. Mme Cladera, née Raffestin (Viviane, Jacqueline, Andrée), fondée de pouvoir dans un groupe bancaire ; 37 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Collin-Delavaud (Philippe, Raymond, Georges), directeur général d’un consortium ; 31 ans de services civils et d’activités professionnelles. Mme Derbaise, née Lacomblez (Françoise), responsable d’un budget à l’INSEE ; 41 ans de services civils. Mme Derhy, née Delmar (Yvette), directrice générale cofondatrice d’une société de prêt-à-porter ; 38 ans d’activités professionnelles. Mme Ebel, née Tiret (Sylvie, Marie, Louise), directrice générale adjointe de l’Institut français de la mode ; 29 ans d’activités professionnelles. Mme Ferber (Marie, Christine), chef pâtissier chocolatier confiturier ; 29 ans d’activités professionnelles. Mme Garcia, née Bouvard (Marie-Hélène, Michèle), adjointe à un chef de bureau à la direction générale du Trésor et de la politique économique ; 30 ans de services civils. Mme Georgin (Françoise, Annick), épouse Caucal, adjointe à un chef de bureau de la direction générale du Trésor et de la politique économique ; 25 ans de services civils. Mme Haimeur (Maliqua), épouse Lieto, directrice d’un site de production pharmaceutique ; 24 ans d’activités professionnelles. M. Julien (Franck), président du directoire d’un groupe ; 17 ans d’activités professionnelles. Mme Laclau (Suzanne), assistante sectorielle auprès d’une mission économique à l’étranger ; 44 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Lacroix-Philips (Elisabeth, Blanche), codirigeante d’un cabinet d’expertise comptable ; 31 ans d’activités professionnelles. M. Le Blanc (Yves, Pierre, Adrien), ancien délégué départemental du centre de documentation et d’information de l’assurance, ancien agent général d’assurances ; 46 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Manon (Patrick, Michel), chef de bureau au secrétariat général de la direction générale du Trésor et de la politique économique ; 31 ans de services civils et militaires. Mme Matherat, née Thomas (Sylvie, Claudine, Monique), directrice de la stabilité financière à la Banque de France ; 21 ans de services civils. Mme Meunier, née Goyet (Brigitte), déléguée régionale du groupe La Poste ; 17 ans d’activités professionnelles. Mme Ohannessian (Valérie, Solange, Suzanne), directrice générale adjointe à la Fédération bancaire française ; 20 ans d’activités professionnelles. Mme Ollier-Dumay (Ghislaine, Sylvie), assistante de direction d’une société de consultants ; 30 ans d’activités professionnelles. Mme Pacaud, née Jippon (Michèle, Juliette, Alice), présidente de la commission des conjoints de travailleurs indépendants d’une chambre des métiers départementale ; 33 ans d’activités professionnelles.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Pernet (Elisabeth, Blanche, Odette), épouse Boullot, directrice départementale de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ; 30 ans de services civils. Mme Plagnol (Valérie, Eve), directrice de la stratégie d’un groupe bancaire ; 18 ans d’activités professionnelles. Mme Poux, née Foucras (Catherine, Marie-Luce), directrice de la qualité à la direction générale de l’Agence nationale pour l’emploi ; 25 ans d’activités professionnelles. M. Sapranidès (Michel), dirigeant de société ; 19 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Soularue (Gérard), directeur de la trésorerie d’un groupe industriel ; 34 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Soury-Lavergne (Daniel, Marie, Maurice), directeur général d’un groupe industriel ; 33 ans d’activités professionnelles. M. Spinosi (Jean, François), directeur commercial à l’international d’une société de services ; 23 ans d’activités professionnelles, de services civils et militaires.
EMPLOI

Au grade d’officier Mme Balmès (Marie-Laure), directrice régionale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle de Nord - Pas-de-Calais. Chevalier du 30 juin 2000. M. Roux (François, Raoul, Charles), délégué général d’un organisme professionnel. Chevalier du 1er décembre 1997. Au grade de chevalier Mme Bourquard (Catherine, Louise, Alice), épouse Santamaria Garcia, directrice de l’ANPE de Monistrol-surLoire (Haute-Loire) ; 18 ans de services civils. Mme Bouvier, née Giroud (Annie), directrice des ressources humaines d’un groupe ; 19 ans d’activités professionnelles. M. Briard (Alain), directeur délégué de l’ANPE de Lyon-Centre ; 39 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Crespy, née Jonget (Jacqueline), gérante de sociétés ; 40 ans d’activités professionnelles. M. Dupuis (Bruno, François, Alain), directeur départemental du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle de la Savoie ; 25 ans de services civils et militaires. M. Grenier (Joël, Pierre), gérant fondateur de société ; 24 ans d’activités professionnelles, de services civils et militaires. M. Guymard (Jean-Luc, René, André), délégué interdépartemental d’une association en faveur de la formation professionnelle ; 33 ans de services civils et militaires. Mme Julien, née Peyroche (Régine, Léa), ancienne directrice d’un centre privé d’études agricoles ; 39 ans d’activités professionnelles. M. Mouveaux (Bernard), directeur régional d’un organisme de formation pour adultes ; 40 ans de services civils et militaires. Mme Soubeyrand, née Polfliet (Lysiane), directrice de la communication de l’ANPE ; 25 ans de services civils.
COMMERCE, ARTISANAT, PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, TOURISME ET SERVICES

Au grade de commandeur Mme Barbin, née Silve (Nicole, Liliane), vice-présidente départementale d’une confédération professionnelle. Officier du 18 juin 2001. M. Simon (Pierre, Albert, Jacques), président de la chambre de commerce et d’industrie de Paris. Officier du 19 avril 1999. Au grade d’officier M. Gallot (Jérôme, Jean-Louis, Marin), président de société. Chevalier du 21 avril 2000. Au grade de chevalier Mme Barthelemy, née Gavillet (Nicole, Yvette, Pauline), directrice générale de société ; 42 ans d’activités professionnelles.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Berrué (Michel, Raymond, Gérard), premier vice-président d’une confédération nationale d’artisans ; 48 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Bregeon, née Valeau (Véronique, Brigitte, Jeanne), hôtelière, restauratrice ; 28 ans d’activités professionnelles. M. Carvallo (Henri, Louis, Honoré), directeur d’un château ; 20 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Davies (Ronald, Jean-Marie), administrateur civil au ministère de l’économie, de l’industrie et de l’emploi ; 31 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Dozorme (Claudine), épouse Farthouat, présidente-directrice générale de société ; 18 ans d’activités professionnelles. M. Drapier (Michel, Christian), éditeur, propriétaire d’un refuge alpin ; 44 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Duchénoy, née Tardif (Pascale, Laurence, Lucie), présidente-directrice générale d’une société ; 23 ans d’activités professionnelles. Mme Duprez, née Pouligny (Sophie, Anne), présidente-directrice générale d’un groupe ; 19 ans d’activités professionnelles. M. Faber (Manuel, Marie, Joseph), président-directeur général de société ; 26 ans d’activités professionnelles, de services militaires et de bénévolat. M. Gilbertas (Pierre), associé-gérant d’une société de conseil ; 32 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Kremp (Elisabeth, Marie, Paule), épouse Sicsic, responsable d’un observatoire professionnel ; 28 ans d’activités professionnelles. Mme Maurin, née Lalande (Marie-Thérèse), présidente- directrice générale d’une société ; 42 ans d’activités professionnelles. M. Oudeyer (Philippe), directeur général de société ; 40 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Phelippeau (Jean-Paul, Michel, Henri), artisan tapissier, président-directeur général d’une société ; 30 ans d’activités professionnelles. Mme Rahier, née Grothus (Michèle, Suzanne), experte-comptable, présidente d’une association régionale de professions libérales ; 30 ans d’activités professionnelles. Mme Rosier, née Alaman (Andrée), meilleure ouvrière de France ; 10 ans d’activités professionnelles. Mme Roze (Marie-Antoinette, Jeanne, Hélène), chef d’entreprise ; 25 ans d’activités professionnelles. M. Verd’hurt (Jean-Yves), ancien agent immobilier ; 44 ans d’activités professionnelles.
INDUSTRIE ET CONSOMMATION, PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT

Au grade d’officier Mme Beltrame-Devoti (Marie-Claire), directrice régionale de la recherche, de l’industrie et de l’environnement au ministère. Chevalier du 12 septembre 1997. Mme Campana, née Lecinq (Mireille, Brigitte, Pierrette), sous-directrice d’un service de nouvelles technologies au ministère. Chevalier du 16 juin 1998. M. Morin (Thierry, Gaston, René), président d’une société ; 32 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Salessy (Alain, Pierre), directeur régional de la recherche, de l’industrie et de l’environnement au ministère. Chevalier du 15 mai 1995. Au grade de chevalier Mme Beaudé, née Chabrillac (Christine, Marie, Louise), directrice de société ; 21 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Bedin (Frédéric, Jean-Pierre), président de société ; 22 ans d’activités professionnelles. Mme Dagan (Véronique, Nathalie), présidente-directrice générale d’une société ; 23 ans d’activités professionnelles. Mme Dandiguian, née Moumdjian (Sabine, Kohar), présidente d’un laboratoire pharmaceutique ; 25 ans d’activités professionnelles. Mme Douillet (Isabelle, Marie-Jeanne), conseillère juridique principale au Conseil de la concurrence ; 18 ans de services civils. M. Gillet (Pascal, Bernard), directeur d’une entreprise ; 32 ans d’activités professionnelles et de services militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Gonzalez, née Icher (Catherine), professeure à l’Ecole des mines d’Alès ; 23 ans de services civils. M. Le Hénaff (Thierry), président-directeur général d’une société ; 17 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Loste (Pascal, Edmond, Pierre), chef de bureau au ministère ; 26 ans de services civils et militaires. M. Natali (Gérard, Raphaël, Guillaume), propriétaire d’un restaurant ; 40 ans de services civils et militaires. Mme Taupin (Béatrice, Madeleine, Marie-Louise), épouse François, journaliste spécialisée en économie ; 35 ans d’activités professionnelles. M. Teinturier (Brice, Mathieu, Joseph), directeur général adjoint d’une société ; 21 ans d’activités professionnelles.
COMMERCE EXTÉRIEUR

Au grade d’officier M. Cany (Alain, Xavier), directeur de banque au Vietnam, conseiller du commerce extérieur. Chevalier du 24 octobre 1996. M. Dabezies (Gilles, Jacques), directeur à la chambre de commerce et d’industrie de Paris. Chevalier du 7 décembre 1998. Au grade de chevalier M. Berger (Patrick, Joseph), conseiller financier régional pour l’Amérique latine, andine et caraïbe ; 28 ans de services civils. Mme Dobelle (Florence, Marie-Pierre), chef d’une mission économique à l’étranger ; 19 ans de services civils. Mme de Labretoigne du Mazel (Chantal, Marie-Josèphe, Sabine), épouse Barré, adjointe au directeur de l’information à Ubifrance ; 34 ans de services civils. M. Levy-Lambert (Guillaume, Georges, Joseph), président d’une société de conseil à Singapour ; 25 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Ochsenbein (Hervé, Georges, Albert), chef d’une mission économique à l’étranger ; 19 ans de services civils. Mme Perez, née Jeannin (Pascale, Rose, Jeanne), présidente de société, conseillère du commerce extérieur ; 22 ans d’activités professionnelles. Mme Rambaud, née Melkonian (Geneviève, Aimée), présidente-directrice générale de société, conseillère du commerce extérieur ; 21 ans d’activités professionnelles. Mme Roux-Brosse (Sylvie, Madeleine, Simonne), présidente du directoire d’une société ; 21 ans d’activités professionnelles. M. Sayettat (Eric, Max, Louis), directeur régional du commerce extérieur ; 21 ans de services civils. Mme Studer-Laurens (Joselyne), présidente de société, conseillère du commerce extérieur ; 32 ans d’activités professionnelles. Ministère de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire Au grade de commandeur Mme Guillaumont, née Jeanneney (Sylviane, Lucie, Marie), ancienne professeure d’université, ancienne directrice du centre d’études et de recherches sur le développement international ; 42 ans de services civils. M. Topin (Jean-Yves, Marie), contrôleur général de la police nationale, directeur central de la police aux frontières. Officier du 2 octobre 1991. Au grade d’officier M. Berberian (Ara, Jean-Pierre, Georges), adjoint au maire du 5e secteur de Marseille. Chevalier du 15 mars 1996. Mme Kaïdouchi, née Mihoub (Madiha), praticienne hospitalière, conseillère municipale de Marolles (Marne) ; 22 ans d’activités professionnelles, associatives et de fonctions électives. M. Quastana (Jacques, Félix), administrateur civil hors classe, directeur de la police générale à la préfecture de police. Chevalier du 17 juillet 1995. M. Stefanini (Patrick, Jacques), conseiller d’Etat, secrétaire général du ministère. Chevalier du 12 septembre 1994. Au grade de chevalier Mme Ajaj, née Cazenave (Yvette, Marie, Léonie), responsable d’un département dans une association caritative ; 33 ans d’activités professionnelles et associatives.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Arnaud, née Charles (Geneviève, Yvonne, Andrée), médecin, présidente d’une association d’aide aux immigrés ; 36 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Auboin (Gérard, René, Maurice), directeur d’une association de quartier ; 35 ans d’activités professionnelles. Mme Bachelot (Marie-Odile, Annick, Germaine), chef de service dans un centre d’accueil de demandeurs d’asile ; 33 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Bendahan, née Salphati (Martine, Alice, Germaine), déléguée départementale d’une association d’aide aux migrants ; 25 ans d’activités professionnelles. Mme Bioley, née Cornet (Françoise, Claude), architecte, chef de bureau à la préfecture de police ; 29 ans d’activités professionnelles. M. Boutafa (Chérif), cadre territorial, président d’association ; 28 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Bregal (Annie, Catherine), commissaire divisionnaire de police ; 23 ans de services civils. Mme Buono, née Cunat (Françoise), adjointe administrative à la préfecture de la Seine-Saint-Denis ; 35 ans d’activités professionnelles. M. Cambedouzou (Jean-Louis, Marcel), chef de bureau à la préfecture de la Seine-Saint-Denis ; 34 ans de services civils et militaires. M. Carton (Eric, André, Marcel), commandant de police, directeur départemental de la police aux frontières du Territoire de Belfort ; 27 ans de services civils et militaires. M. Cherif (Mohammed), directeur d’un collectif interculturel d’associations de migrants ; 38 ans d’activités professionnelles. M. Cherif (Ridha), président d’associations d’insertion et d’alphabétisation ; 34 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Corbett (Patricia, Ann), administratrice de la cité médiévale de Carcassonne ; 31 ans d’activités professionnelles. Mme Cortes, née Durand (Lise, Joëlle), chef de bureau à la préfecture des Hauts-de-Seine ; 24 ans de services civils. Mme Crouzat, née Girma (Christine, Yvette), adjointe administrative au ministère ; 30 ans de services civils. M. Debaere (Patrick), commissaire divisionnaire de police ; 33 ans de services civils et militaires. Mme Decomble, née Lescaroux (Jeanne, Andrée), ancienne professeure, vice-présidente d’un collectif d’aide aux personnes en difficulté ; 48 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Desaint (Michel, Raphaël), directeur d’un foyer d’accueil ; 29 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Diebolt (Eric, Jean-Philippe), gardien de la paix au service de coopération technique internationale de police ; 29 ans de services civils et militaires. M. El Moudni (Si-Mohamed), chef d’entreprise ; 22 ans d’activités professionnelles. M. Ennchira (Mohamed), employé municipal à La Chapelle-Saint-Luc (Aube), président d’associations ; 24 ans d’activités professionnelles. M. Fay (Jean-Marc, Marcel, Jacques), commissaire divisionnaire de police ; 29 ans de services civils. M. Felkay (Michel, Pierre, Marie), contrôleur général de la police nationale, chef du service national de la police ferroviaire ; 21 ans de services civils. Mme Gandia (Nicole), directrice à la préfecture du Tarn ; 30 ans de services civils. M. Gauthey (Jérôme, Michel), commissaire divisionnaire de police, directeur départemental de la sécurité publique de Guadeloupe ; 18 ans de services civils et militaires. M. Girost (Michel, François), président d’une association à buts éducatifs ; 40 ans de services civils, associatifs et militaires. Mme Gladel, née Brionnaud (Michelle, Marie, Françoise), ancienne avocate, membre d’associations d’entraide ; 42 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Gontier (Fernand, Joseph, Sylvain), commissaire divisionnaire de police ; 26 ans de services civils et militaires. Mme Goubie (Marie-Christine, Patricia), commandante de police, adjointe au directeur départemental de la direction de la police aux frontières de Guadeloupe ; 25 ans de services civils. Mme Hamdaoui, née Nahri (Sakina), directrice d’une maison pour tous ; 21 ans d’activités professionnelles. Mme Houssard, née Lassartesses (Anne, Marie, Claire), directrice adjointe à la préfecture de Vendée ; 27 ans de services civils. Mme Jouny, née Messana (Jeanne, Marie), adjointe administrative au ministère ; 30 ans de services civils. Mme Lahmar (Samia), conseillère en insertion sociale et professionnelle, fondatrice d’association ; 23 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Marcq, née Vincent (Catherine, Françoise, Gabrielle), fonctionnaire hospitalière, membre d’assocations caritatives ; 27 ans d’activités professionnelles et associatives.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Maurade (Sylvana), chef de bureau dans une direction de l’Agence nationale de l’accueil des étrangers et des migrations ; 27 ans d’activités professionnelles. M. Meinardi (Alain, Charles, François), chef d’entreprise ; 33 ans d’activités professionnelles. Mme Menat, née Goacolou (Eliane), attachée d’administration au ministère ; 33 ans de services civils. Mme M’Hamdi, née Nouri (Zaïa), fondatrice et directrice d’une association humanitaire ; 23 ans d’activités professionelles et associatives. Mme Mouquand (Marie-France, Renée, Clémence), agente comptable de l’Agence nationale de l’accueil des étrangers et des migrations ; 32 ans de services civils. Mme Mzili-Couderc (Zakia), psychologue, directrice d’une association d’aide aux femmes ; 29 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Nadjahi (Renaud, Khosrow), pharmacien, conseiller municipal de Rambouillet (Yvelines), président d’associations ; 33 ans d’activités professionnelles, associatives et de fonctions électives. M. Notargiacomo (Marcel, Robert), président d’une compagnie de théâtre et d’une association culturelle ; 45 ans d’activités professionnelles, associatives et militaires. M. Padoin (Daniel), commissaire divisionnaire de police ; 25 ans de services civils et militaires. Mme Pesery, née Lifife (Khétidja), adjointe administrative à la préfecture du Puy-de-Dôme ; 24 ans de services civils. Mme Pons, née Vergé (Véronique), attachée territoriale, directrice du cabinet du maire de Pamiers (Ariège), présidente d’une association de réinsertion ; 24 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Potier (Joëlle, Georgette, Josette), chef de bureau à la préfecture de la Seine-Saint-Denis ; 40 ans de services civils. M. Pouget (Christian, Bernard), administrateur civil hors classe au ministère ; 22 ans de services civils et militaires. Mme Raguénès (Gisèle, Françoise), chef de bureau à la préfecture des Côtes-d’Armor ; 24 ans de services civils. M. Sow (Sakho), chef de projet dans une association de prévention ; 32 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Survila (René), coordinateur de chantiers, président d’une association de quartier ; 42 ans d’activités professionnelles, associatives, de services militaires et de fonctions électives. Mme Talbi (Fatima), responsable adjointe d’une halte-garderie, présidente d’une association ; 38 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Travaglia (Fabienne, Marie), directrice d’une association d’accompagnement scolaire ; 16 ans d’activités professionnelles. M. Tronche (Jean-Pierre, Edouard, Louis), directeur régional de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances ; 33 ans de services civils. Mme Vialle, née Simon (Arlette, Marguerite, Hélène), déléguée de Paris de l’Agence nationale de l’accueil des étrangers et des migrations ; 22 ans d’activités professionnelles. M. Vissières (Alain, Jean, Alban), directeur à la préfecture de l’Aude ; 38 ans de services civils et militaires. Mme Wieder, née Wajsmark (Berthe), vice-présidente régionale d’une association de lutte contre le racisme ; 55 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Zamia, née Germain (Alberty), secrétaire administrative à la préfecture des Yvelines ; 36 ans de services civils. M. Zanouda (Nour-Eddine), auditeur financier ; 18 ans d’activités professionnelles. Ministère de la justice Au grade de commandeur M. Martin (Marcel, Francis), premier président de la cour d’appel de Metz. Officier du 24 juillet 2000. M. Merloz (Georges), président de chambre à la cour administrative d’appel de Paris. Officier du 27 juillet 2002. Mme Rudetzki, née Dab (Françoise), ancienne déléguée générale d’une association en faveur des victimes. Officier du 29 janvier 2000. Au grade d’officier M. Baffert (Robert, Claude, Joseph), avocat général près de la cour d’appel de Rennes. Chevalier du 3 juin 1988. M. Beney (Jean-Marie, Philippe, Roland), procureur général près de la cour d’appel de Dijon. Chevalier du 29 mars 1996.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Biancarelli (Jacques, Jean), rapporteur à la section des finances du Conseil d’Etat. Chevalier du 21 février 1997. M. Cervoni (Gilbert, Jean-Paul), ancien premier substitut à l’administration centrale du ministère de la justice. Chevalier du 29 juin 1994. M. Cordas (Robert, Eugène, Georges), premier président de la cour d’appel de Bourges. Chevalier du 16 janvier 1992. M. Courroye (Philippe, Jacques), procureur de la République près le tribunal de grande instance de Nanterre ; 24 ans de services civils et militaires. M. Durand (Jean-Michel, Louis), procureur général près la cour d’appel de Fort-de-France. Chevalier du 19 décembre 1989. Mme Garnier (Claudine, Françoise, Jeanne), conseillère doyenne honoraire à la Cour de cassation. Chevalier du 4 mars 1995. M. Gaschard (Dominique, Guy, Gilbert), premier président de la cour d’appel de Basse-Terre. Chevalier du 28 février 1992. Mme Guébel (Sylvie, Gabrielle, Yvonne), épouse Ceccaldi, inspectrice des services judiciaires. Chevalier du 13 décembre 1998. Mme Luigi (Philippine, Marthe, Marlène), épouse Tardi, directrice du greffe de la Cour de cassation. Chevalier du 12 janvier 1998. M. Mallol (Francis), président du tribunal administratif de Nice. Chevalier du 4 février 1999. Mme Olcina-Esteve (Chantal, José), épouse Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière ; 39 ans de services civils et d’activités associatives. Mme Petit (Sylvaine, Carmen, Régina), épouse Cornet, ancienne chargée de mission à la direction de la protection judiciaire de la jeunesse. Chevalier du 28 mai 1998. M. Prache (Alain, André, Joseph), directeur adjoint au directeur général de l’agence publique pour l’immobilier de la justice. Chevalier du 8 octobre 1997. Mme Queinnec (Marie-Louise), membre de la commission des archives notariales du Conseil supérieur des archives. Chevalier du 30 novembre 1998. Au grade de chevalier M. Aubertin (Christophe, Claude, Jacques), substitut du procureur général près la cour d’appel de Reims ; 19 ans de services civils et militaires. M. Baboulenne (Bertrand), procureur de la République près le tribunal de grande instance de Narbonne ; 20 ans de services civils. Mme Bazetoux (Catherine, Michelle), épouse Bouchet, vice-procureure de la République près le tribunal de grande instance de Nanterre ; 29 ans de services civils et d’activités professionnelles. Mme Bonmati (Dominique, Marie), présidente de chambre à la cour administrative d’appel de Marseille ; 27 ans de services civils. Mme Bourg (Annie), épouse Kapyrka, greffière divisionnaire au tribunal de grande instance de CharlevilleMézières ; 30 ans de services civils. Mme Burollaud (Chantal), responsable du bureau de coordination du contentieux et des systèmes d’information au Conseil d’Etat ; 31 ans de services civils. M. Caillol (Philippe), magistrat de liaison à Washington ; 17 ans de services civils et militaires. M. Calippe (Denis, Paul, Gervais), président de la chambre départementale et régionale des huissiers de justice de Paris ; 25 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Camberou (Patrice), procureur de la République près le tribunal de grande instance de Saint-Pierre (Réunion) ; 15 ans de services civils et militaires. Mme Chapelle (Marie-Anne, Jeanne), substitute du procureur général près la cour d’appel de Versailles ; 27 ans de services civils. M. Chatillon (Arnaud), avocat au barreau de Paris ; 25 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Chovino (Dynah, Evelyn, Liliane), avocate au barreau de Paris ; 29 ans d’activités professionnelles. M. Christien (Joël, Germain, Yves), conseiller à la cour d’appel de Rennes ; 28 ans de services civils et militaires. M. Clamer (Didier, Pierre), avocat au barreau de Strasbourg ; 26 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Delattre (André, Lucien, Joseph), notaire honoraire à Béthune ; 41 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Delperie, épouse Llamas (Maryse, Henriette, Augustine), huissière de justice à Figeac, présidente de la chambre des huissiers de justice du Lot ; 28 ans d’activités professionnelles. M. Demain (Bernard, Marie, Charles), ancien magistrat à titre temporaire ; 43 ans de services civils et d’activités professionnelles.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Denizot (Véronique, Marie, Viviane), substitute du procureur général près la cour d’appel de Grenoble ; 18 ans de services civils. M. Denoix de Saint-Marc (Guillaume), président d’une association d’aide aux victimes ; 21 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Derepas (Luc), rapporteur à la section de l’intérieur du Conseil d’Etat ; 19 ans de services civils. Mme Destruhaut (Monique), épouse Labarchède, secrétaire particulière du procureur général près la cour d’appel de Bordeaux ; 43 ans de services civils et d’activités professionnelles. Mme Donato (Erminia), chef de pôle au cabinet de la directrice des services judiciaires à l’administration centrale du ministère de la justice ; 29 ans de services civils. M. Duboscq (Jean, Pierre, Armand), avoué près la cour d’appel de Paris, ancien président de la chambre des avoués près la cour d’appel de Paris ; 32 ans d’activités professionnelles. M. Duplaquet (Guy), sous-directeur de l’informatique et des télécommunications au ministère de la justice ; 19 ans de services civils et militaires. Mme Dupont (Christine, Andrée), responsable de greffe au tribunal de grande instance de Lille, experte près la cour d’appel de Douai ; 42 ans de services civils et d’activités professionnelles. Mme Durand (Mireille, Agathe), épouse Gueriot, notaire associée à Martigues, présidente de la chambre départementale des notaires des Bouches-du-Rhône ; 18 ans d’activités professionnelles. Mme Faucheux (Evelyne), épouse Strappe, responsable du greffe de la maison d’arrêt des Yvelines ; 36 ans de services civils. Mme Fombeur (Pascale), directrice à l’administration centrale du ministère de la justice ; 15 ans de services civils. Mme Gaffory (Béatrice), chef du département de l’information et de la communication au ministère de la justice ; 20 ans de services civils et d’activités professionnelles. Mme Gaudel, épouse Liotard (Geneviève, Claire), directrice de l’Ecole nationale des greffes ; 32 ans de services civils. Mme Gayraud (Geneviève, Yvonne), épouse Gide, greffière près le tribunal de grande instance d’Albi ; 36 ans de services civils. M. Genin (Henri), substitut du procureur général près la cour d’appel de Versailles, chargé du secrétariat général ; 25 ans de services civils et militaires. M. Gentilini (Michel, Georges, Fernand), directeur du greffe du tribunal de grande instance de CharlevilleMézières ; 34 ans de services civils et d’activités professionnelles. Mme Gentric (Catherine, Julia), secrétaire de la sous-directrice de la justice pénale générale du ministère de la justice ; 26 ans de services civils. Mme Girard (Nicole, Germaine), épouse Allée, assistante de gestion à l’agence publique pour l’immobilier de la justice ; 39 ans de services civils. Mme Hervy-Perreau (Guylaine), responsable du département insertion et probation à la direction interrégionale des services pénitentiaires de Toulouse ; 27 ans de services civils. M. Houisse (Jean-Marc, Alain), responsable du secteur « dommages corporels » d’un groupe de réassurance ; 28 ans d’activités professionnelles. Mme Hugebaert, née Julery (Christiane, Jacqueline), ancienne secrétaire de direction au Comité national pour les musulmans français et à l’Institut français des sciences administratives ; 45 ans d’activités professionnelles. M. Ippolito (Philippe, Georges), président du tribunal de commerce d’Antibes ; 20 ans d’activités professionnelles. M. Kintz (Patrick, Marie, Antoine), président du tribunal administratif de Strasbourg ; 42 ans de services civils. Mme Kokoszka (Catherine, Rolande), épouse Garbar, directrice départementale de la protection judiciaire de la jeunesse de Paris ; 30 ans de services civils. Mme Kostomaroff (Anne), vice-procureure de la République près le tribunal de grande instance de Paris ; 17 ans de services civils. M. Kretz (Martin, Joseph), conseiller prud’homal à Schiltigheim ; 50 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Le Dall (Marie-Magdeleine, Jocelyne, Renée), avocate au barreau d’Angers, ancienne bâtonnière ; 42 ans d’activités professionnelles. Mme Lemesle (Claudine), épouse Beauchemin, directrice des services pénitentiaires d’insertion et de probation de l’Eure ; 25 ans de services civils. Mme Leverbe (Catherine, Anne, Marie), épouse Houdet, présidente du tribunal de grande instance de Douai ; 31 ans de services civils. Mme Levesque (Catherine, Claudette, Juliette), épouse Lesage, bâtonnière de l’Ordre des avocats au barreau de Nantes ; 30 ans d’activités professionnelles. Mme Lhuillery (Marie-Laure, Thérèse, Paule), épouse Schmeitzky, présidente de chambre à la cour d’appel de Nancy ; 31 ans de services civils.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Mackowiak (Christophe), président du tribunal de grande instance de La Roche-sur-Yon ; 24 ans de services civils et militaires. M. Maillaud (Eric, Jean, Gabriel), procureur de la République près le tribunal de grande instance de Libourne ; 23 ans de services civils et militaires. M. Malineau (Jacky), ancien surveillant brigadier ; 31 ans de services civils et militaires. Mme Mariani (Laurence), épouse Minvielle, avocate au barreau de Paris, membre du conseil de l’ordre des avocats du barreau de Paris ; 16 ans d’activités professionnelles. M. Michel (Patrice, Jacques, Etienne), procureur de la République adjoint près le tribunal de grande instance de Toulouse ; 34 ans de services civils et militaires. Mme Montpuet (Jocelyne), épouse Boistuaud, attachée d’administration centrale au ministère ; 31 ans de services civils. Mme Mottes (Sylvie), épouse Dach, vice-présidente chargée des fonctions de juge des enfants au tribunal de grande instance de Marseille ; 23 ans de services civils. Mme Ollivier (Hélène, Marie-Lucie), épouse Prudhomme, conseillère à la cour d’appel de Rouen ; 27 ans de services civils. M. Pechinot (Jean, Charles, Georges), sous-directeur des assurances de biens et de la responsabilité à la Fédération française des sociétés d’assurances ; 26 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Radzik, née Viet (Véronique), greffière au tribunal de grande instance de Charleville-Mézières ; 13 ans de services civils. Mme Raynaud (Danièle), greffière en chef au tribunal de grande instance de Nanterre ; 27 ans de services civils. Mme Richoux (Nadine), épouse Géron, secrétaire de la sous-directrice du droit économique à la direction des affaires civiles et du sceau au ministère de la justice ; 31 ans de services civils. M. Rispe (Michel, Bernard, Jean), chef de bureau à l’administration centrale du ministère de la justice ; 20 ans de services civils. M. Sclavon (Patrick), directeur de greffe au tribunal de grande instance de Pontoise ; 39 ans de services civils. Mme de Silva (Isabelle, Yolande), épouse Kinkelin, rapporteure à la section de l’intérieur au Conseil d’Etat ; 15 ans de services civils. M. Simon (Dominique, Michel), directeur régional de la protection judiciaire de la jeunesse d’Alsace ; 32 ans de services civils militaires. M. Taudin (Louis), notaire à Sceaux ; 27 ans d’activités professionnelles. M. Violette (Philippe, Marie, Paul), avocat général près la cour d’appel de Bourges ; 30 ans de services civils. Mme Vivet (Maryline), directrice de l’Association d’aide aux victimes et conciliation de Loir-et-Cher ; 24 ans d’activités professionnelles et associatives. Ministère de l’agriculture et de la pêche Au grade de commandeur M. Dassonville (Alain, Marie, Albert), chargé de mission au Conseil général de l’agriculture, de l’alimentation et des espaces ruraux. Officier du 13 mars 1994. Au grade d’officier M. Chirouze (Jean-Paul, Ludovic), vice-président d’une association scientifique et technique pour l’eau et l’environnement. Chevalier du 14 décembre 2001. M. Coutenet (Jean, François), président d’un syndicat départemental de la propriété rurale privée. Chevalier du 31 mars 1993. Mme Farey, née Jolibois (Anne-Marie, Marguerite), ancienne présidente d’une chambre départementale d’agriculture. Chevalier du 19 avril 1988. M. Garnier (Claude, Bernard, Daniel), consultant formateur en sécurité alimentaire. Chevalier du 27 juin 2000. M. Ledru (Auguste, Bernard), ancien président-directeur général d’un groupe horticole ; 71 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Mounier, née Malleval (Danièle, Bernadette, Charlette), éleveuse d’ovins. Chevalier du 14 décembre 2001. M. Pomel (Bernard, Guy), président délégué du Conseil national de la viticulture. Chevalier du 14 août 1995. M. Saint-Amand (Jean-Pierre), vice-président de la commission agriculture et forêt dans un conseil général ; 34 ans d’activités professionnelles, de services militaires et de fonctions électives. Au grade de chevalier Mme Baduel, née Thiébaut (Valérie, Léonce, Alberte), directrice générale adjointe de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments ; 16 ans de services civils.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Bastié (Jean-Pierre, Luc, René), directeur départemental de l’agriculture et de la forêt ; 35 ans de services civils. M. Bidal (Jean-Luc, Maurice), vice-président de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles ; 31 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Bienaimé-Renauldon (Sophie, Jacqueline, Christiane), directrice générale du musée vivant du cheval ; 20 ans d’activités professionnelles. Mme Caux, née Dumont (Monique, Irma, Marthe), administratrice d’une fédération régionale de maisons familiales rurales ; 23 ans d’activités professionnelles. Mme Chauvet, née Durand (Marie-Paule, Eugénie), vice-présidente de la Commission nationale des agricultrices ; 39 ans d’activités professionnelles. Mme Delmez (Marie-Christine, Jacqueline, Marcelle), éleveuse d’ovins ; 31 ans d’activités professionnelles. M. Deschamps (Roger, Lucien), ancien jardinier en chef ; 45 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Dieudonné, née Chuffart (Agnès, Marguerite, Marie), exploitante céréalière et légumière ; 35 ans d’activités professionnelles. M. Dopff (Etienne, Pierre), président d’une société viticole ; 37 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Duplan, née Dumas (Raymonde, Odette), arboricultrice et éleveuse d’ovins ; 45 ans d’activités professionnelles. M. Dupuis (Philippe, Michel), chef de cave d’une coopérative vinicole ; 30 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Eymard (Marcel, Louis, Edouard), président du conseil d’administration d’une société de transformation du bois ; 55 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Facompré (Michel, François, Léon), chef d’entreprise agricole ; 35 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Fotré-Muller (Marie-Jeanne, Antoinette), directrice départementale des services vétérinaires ; 21 ans de services civils. Mme Gonthier, née Galland (Anne-Marie, Brigitte), responsable d’une coopérative laitière ; 31 ans d’activités professionnelles. Mme Grillet-Aubert, née Rousseau (Sylvie, Monique, Lucie), gérante d’une société civile d’exploitation agricole ; 30 ans d’activités professionnelles. Mme Guittin, née Robineau (Pascale, Marie-Claire), directrice à l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments ; 34 ans de services civils. Mme Hebel (Pascale), directrice d’un département au Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie ; 19 ans de services civils. M. Jeanjean (Bernard, Pierre, Roger), ancien président-directeur général d’une société viticole ; 56 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Laillé, née Martin (Catherine, Marie, Jeanne), éleveuse porcine et productrice céréalière ; 27 ans d’activités professionnelles. Mme Langendorff, née Thoreau (Martine, Marie), directrice de publication de revues de jardinage ; 37 ans d’activités professionnelles. M. Layré (Bernard, Jérôme), ancien président national des Jeunes Agriculteurs ; 16 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Lecanu (Henri, Armand, Léon), président d’une caisse locale de crédit agricole ; 39 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Leroux (Didier, Martin, Marie), président de l’Union nationale des entrepreneurs du paysage ; 37 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Liebert (Françoise, Thérèse), directrice départementale des services vétérinaires ; 25 ans de services civils. Mme Loaëc, née Salin (Marie-Hélène, Françoise), rédactrice en chef d’un hebdomadaire spécialisé ; 30 ans d’activités professionnelles. M. Luu (Paul), directeur de l’Office de développement de l’économie agricole des départements d’outre-mer ; 23 ans de services civils. M. Mauguin (Philippe, Marcel, André), directeur régional de l’agriculture et de la forêt ; 21 ans de services civils. Mme Mersié, née Gerbaud (Suzy, Christine), présidente du conseil d’administration d’une caisse départementale de la Mutualité sociale agricole ; 24 ans d’activités professionnelles. Mme Meunier, née Bonnamour (Laurence, Catherine, Hélèna), présidente d’une société hippique ; 22 ans d’activités professionnelles. M. Palu-Laboureu (Christian), secrétaire général de l’Ecole nationale d’ingénieurs des techniques agricoles et alimentaires ; 36 ans d’activités professionnelles et de services militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Richard (Stéphane, Raymond, Noël), président-directeur général d’une société de produits cosmétiques ; 17 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Rouault (Philippe, Gérard, Arsène), délégué interministériel aux industries agroalimentaires et à l’agroindustrie ; 22 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Rouet (Anita, Marie, Andrée), directrice d’une fédération départementale pour la pêche et la protection du milieu aquatique ; 26 ans d’activités professionnelles. Mme Sinatti, née Baron (Marie, Alice), ancienne vice-présidente de la section art floral d’une société d’horticulture ; 36 ans d’activités professionnelles. Mme Soury-Lavergne, née Guyot (Esther, Marie, Madeleine), exploitante agricole ; 24 ans d’activités professionnelles. Ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité Au grade de commandeur M. Dubost (Pierre, Julien), secrétaire général d’une confédération professionnelle. Officier du 8 janvier 1997. Au grade d’officier M. Berrier (Jean-Maurice, Raymond), président d’une délégation de la Croix-Rouge française. Chevalier du 2 juillet 1982. Mme Bourcier (Françoise, Marie-Louise), directrice d’une caisse d’allocations familiales. Chevalier du 26 septembre 2001. M. Colombet (Michel, Jean, Louis), vice-président d’une union régionale des caisses d’assurance maladie. Chevalier du 19 décembre 1986. M. Finaz (Emile), délégué départemental d’une association en faveur des personnes handicapées. Chevalier du 9 novembre 1996. M. Fortin (Jacques, Raymond, Léon), ancien typographe. Chevalier du 5 septembre 1998. Mme (de) Jacquelot du Boisrouvray (Albina, Simone, Marie), présidente-fondatrice d’une association humanitaire. Chevalier du 22 mai 1985. Mme Jan, née Duclusaud (Françoise, Blanche, Raymonde), présidente d’une union régionale d’associations en faveur des personnes handicapées. Chevalier du 7 mars 1998. M. Lallement (Jean, Marie, Joseph), président d’une section locale de la médecine du travail. Chevalier du 13 juin 1997. M. Laurent (Claude, Michel, Bernard), administrateur d’une association départementale d’insertion des personnes handicapées. Chevalier du 11 novembre 1990. Mme Mengual, née Jeandet (Emmanuèle, Edith), inspectrice générale des affaires sociales. Chevalier du 22 février 1993. M. Narbonne (André, Georges, Antoine), administrateur de maisons de retraite ; 56 ans de services civils, militaires et d’activités associatives. M. Pardineille (Eric, Lucien, François), directeur d’un fonds d’indemnisation. Chevalier du 6 septembre 1991. M. Pluvinage (Jacques, Paul, Henri), président-fondateur d’une association d’aide aux personnes en grande difficulté ; 55 ans d’activités professionnelles, associatives et de services civils. M. Regord (Guy, Hubert, Pierre), président d’une organisation régionale de la santé au travail. Chevalier du 27 octobre 1995. Au grade de chevalier Mme Alichaouche, née Bruno (Marie-Marthe, Françoise), fondatrice et ancienne directrice d’une association d’aide aux personnes âgées et handicapées ; 36 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Assié, née Trébosc (Marinette, Renée, Hélène), présidente d’une structure d’hébergement d’urgence ; 43 ans d’activités professionnelles, sociales et de fonctions électives. Mme Aubert, née Nibeaudeau (Sylviane, Rose, Georgette), ancienne éducatrice ; 40 ans d’activités professionnelles. Mme Auran, née Bernard (Jacqueline, Andrée), directrice d’une association départementale en faveur des personnes handicapées ; 35 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Baloche, née Quillet (Valérie, Christiane, Maryse), directrice générale d’une fondation pour enfants et adultes handicapés ; 21 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Barlet, née Serre (Maryse, Henriette, Josette), présidente d’une association départementale pour personnes handicapées ; 47 ans d’activités professionnelles et sociales.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Barthélémy, née Perrier (Geneviève, Marie, Hélène), assistante sociale ; 18 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Belle (Michel, Charles), président départemental d’une commission nationale des Aînés ruraux ; 48 ans d’activités professionnelles, sociales, de services militaires et de fonctions électives. Mme Boileau, née Vanvert (Marie-Claude), déléguée locale d’une union pour les femmes ; 28 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Bouvet, née Bossard (Marie-Pierre, Jeanne), vice-présidente d’une union nationale d’aide à domicile ; 47 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Calmes (Simonne, Marie, Jeanne), secrétaire d’une association de solidarité ; 68 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Caps (Alain, Jean-Marie), directeur d’une caisse régionale d’assurance vieillesse ; 41 ans d’activités professionnelles, sociales et de fonctions électives. Mme Cathala, née Laffitte (Pierrette, Joséphine), ancienne vice-présidente d’une délégation de la Croix-Rouge ; 38 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Caty, née Grados (Marguerite, Denise, Louise), présidente fondatrice d’une association d’aide à domicile ; 64 ans d’activités professionnelles, sociales et de fonctions électives. Mme Caudron, née Lepetit (Jacqueline, Irène, Marcelline), présidente d’un comité local de coordination pour personnes âgées ; 59 ans d’activités professionnelles, sociales et de fonctions électives. Mme Champagne, née Moreau (Monique, Yvonne), présidente d’une association de solidarité ; 47 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Chêne (Paul, Louis), administrateur d’une association départementale pour la sauvegarde de l’enfance ; 65 ans d’activités professionnelles, sociales, de services militaires et de fonctions électives. M. Corréard (Emile, Lucien), administrateur d’un centre communal d’action sociale ; 56 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. Mme Coton (Pascale, Françoise), vice-présidente du bureau fédéral d’une confédération professionnelle ; 28 ans d’activités professionnelles et syndicales. M. Crémont (Alain, André, Fernand), président-directeur général de sociétés ; 37 ans d’activités professionnelles. M. Delmontel (Arnaud, François, Paul), artisan, boulanger-pâtissier ; 23 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Dupont, née Graindorge (Louise, Marie), chef de pôle dans une direction départementale des affaires sanitaires et sociales ; 35 ans d’activités professionnelles. Mme d’Eimar de Jabrun, née Tisserand (Nicole, Georgette), présidente d’un conseil d’une association pour l’enfance ; 49 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Gandon, née Charpentier (Claire), directrice d’une maison de retraite ; 20 ans d’activités professionnelles. M. Gasc (Denis, Lucien), administrateur d’un syndicat national professionnel ; 19 ans d’activités professionnelles et de fonctions électives. M. Girard (Martial, Pierre, Etienne), ancien directeur de société ; 70 ans d’activités professionnelles, de fonctions électives et de services militaires. Mme Giraud, née Graindor (Chantal, Camille), directrice des ressources humaines d’une commune ; 29 ans d’activités professionnelles. Mme Goislard, née Perrault (Annick, Simone, Georgette), responsable locale d’une association caritative ; 42 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Gorit (Gaston, Maurice), membre de la Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés ; 54 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Hartmann, née Frohnhofer (Lilli-Anna), présidente déléguée d’une association à caractère social ; 45 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Huguet (Françoise, Claude, Michelle), présidente fondatrice d’une association en faveur des femmes ; 38 ans d’activités professionnelles, sociales et de fonctions électives. M. Koscielniak (Jean, Joseph), vice-président d’une mutuelle départementale ; 46 ans d’activités professionnelles, sociales, de services militaires et de fonctions électives. Mme Latron (Sonia, Josette, Michèle), directrice d’un établissement pour personnes âgées dépendantes ; 33 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Leca (Pierrette, Françoise), secrétaire administrative ; 48 ans d’activités professionnelles. Mme Lucas (Martine, Carol), membre active d’associations ; 38 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Mathieu (Jacques, Raymond), président d’une association en faveur des personnes accidentées ; 59 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. Mme Mouchard (Sylvie, Simone, Marcelle), membre active d’une association d’aide aux personnes handicapées ; 31 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Paoli le Camus, née Cauchois (Françoise, Jeanne, Suzanne), présidente fondatrice d’une association pour l’accueil des personnes isolées ; 29 ans d’activités professionnelles et sociales.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Parisot (Bernard, Robert), ancien éducateur d’enfants handicapés ; 46 ans d’activités professionnelles, sociales, de services militaires et de fonctions électives. M. Pélissou (Edmond, René, Gustave), ancien administrateur d’une union nationale d’associations de services à la personne ; 54 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. M. Picard (Michel, Edouard, Marie), ancien vice-président d’une caisse régionale d’assurance maladie, président d’une caisse départementale d’allocations familiales ; 38 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Préaux-Cobti (Véronique, Marcelle, Mauricette), directrice de société, présidente d’une association en faveur des femmes ; 25 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Prévost (Marlène, Odette), directrice fondatrice d’une association d’aide aux personnes âgées ; 26 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Redon (Philippe, Jean, Marc), président d’une association d’aide aux personnes handicapées ; 25 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. M. Roy (Christian, Elie, Joseph), chef du service sécurité santé au travail dans une entreprise ; 39 ans d’activités professionnelles, syndicales, de fonctions électives et de services militaires. Mme Saez (Frédérique, Aimée, Ida), présidente d’une caisse d’allocations familiales ; 48 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme de Saint Pern, née Le Cahérec (Maryse, Hélène), présidente d’une assocation d’aide aux démunis ; 37 ans d’activités sociales. Mme Sinbandhit, née Singharaj (Noly), membre active d’associations ; 35 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Troubat (Serge, Denis), administrateur d’un syndicat national professionnel ; 24 ans d’activités professionnelles et syndicales. M. Vandorpe (Damien, François), directeur d’un groupe de protection sociale et d’assurances ; 22 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. M. Vercellino (Thierry), président fondateur d’une association en faveur des enfants malades ; 22 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. M. Verdenet (Michel, Louis, Félix), administrateur et ancien président d’une association en faveur des personnes handicapées ; 57 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. M. Voiron (Raymond, Henri, Joseph), membre créateur d’une mutuelle ; 53 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. Mme Weist (Mireille), directrice adjointe d’une association locale pour l’insertion et l’emploi ; 27 ans d’activités professionnelles et sociales.
SOLIDARITÉ

Au grade d’officier Mme Durand de Grossouvre, née Berger (Claudette), présidente d’un centre d’information sur le droit des femmes. Chevalier du 12 mai 1990. Mme Fernandez, née Holin (Jeanne, Hortense), vice-présidente d’un comité pour l’égalité. Chevalier du 7 décembre 1986. M. Roche (Jean, Louis), président d’un institut de travail social. Chevalier du 29 octobre 1988. Au grade de chevalier M. Astruc (Pierre, Marie, André), président du conseil d’administration d’une association pour jeunes handicapés ; 58 ans d’activités professionnelles, sociales, de services militaires et de fonctions électives. Mme Cicile de la Croix (Suzanne, Emmanuelle, Gloria), vice-présidente d’une centre d’information pour femmes ; 42 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Cléon (Alex, Euloge), président d’une association pour personnes âgées ; 44 ans d’activités professionnelles, sociales et de fonctions électives. Mme Desmottes, née Durey (Anne-Marie, Renée, Françoise), présidente d’une association pour personnes handicapées ; 38 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Dumont (Jean-Pierre, Gérard), directeur général d’une association d’aide au travail protégé ; 38 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. M. Leclerc (Bernard, Noël, Louis), directeur d’une fédération départementale d’aide à domicile ; 39 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. Mme Monmarché, née Mouchet (Simone, Marie-Jeanne), présidente d’honneur d’une association de lutte contre l’isolement des personnes âgées ; 61 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Parisot (Jean-Christophe, Pierre), vice-président d’une association d’aide aux personnes handicapées ; 18 ans d’activités professionnelles et sociales.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Pérol (Marie-France, Simone, Gilberte), présidente d’une association en faveur des femmes ; 39 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Seignier, née Mouvielle (Irma, Emilienne), présidente d’une association pour personnes âgées : 62 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Szysz (Pierre, Louis, Yvan), président fondateur d’une association en faveur des personnes âgées ; 64 ans d’activités professionnelles, sociales, de services militaires et de fonctions électives.
FAMILLE

Au grade de chevalier Mme Baston, née Hervé (Eliane, Gilberte, Alice), présidente d’une association de familles ; 59 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Bruneau, née Hatton (Suzanne, Irène, Aimée), vice-présidente d’une fédération départementale pour la famille ; 58 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Fimbel (Jean-Claude), président d’une union départementale d’associations familiales ; 47 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. Mme Lassaussois, née Grand (Monique, Suzanne, Françoise), membre du conseil d’administration d’une union départementale d’associations familiales ; 52 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Nerault, née Maugenest (Marie-Thérèse, Marguerite, Ghislaine), présidente d’une union départementale d’associations familiales ; 42 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Pagès (Lucien, André, Pierre), président d’une union départementale d’associations familiales ; 44 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. M. Saint-Clément (Jean, Céleste), directeur d’une caisse d’allocations familiales ; 34 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. Ministère de l’éducation nationale Au grade de commandeur M. Geoffroy (Jean, Gustave, Maurice), inspecteur général honoraire de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche ; 39 ans de services civils et militaires. Au grade d’officier M. Amat-Dortier (Gilles, Albert, Louis), inspecteur d’académie, directeur des services départementaux de l’éducation nationale. Chevalier du 31 mars 2000. M. Balavoine (Joël, Antoine, Jules), président de la Fédération générale des associations départementales des pupilles de l’enseignement public. Chevalier du 7 mai 1992. Mme Bonnefoy (Christiane, Marie-Léa), secrétaire générale adjointe d’une académie. Chevalier du 5 mai 2000. Mme Burel, née Henry (Hélène, Andrée), proviseure de lycée ; 39 ans de services civils. M. Crouvisier (Thierry, Valentin), directeur de l’enseignement supérieur et de la recherche dans une académie. Chevalier du 11 juin 1987. M. Garnier (Daniel, Gérard), inspecteur d’académie, directeur des services départementaux de l’éducation nationale. Chevalier du 7 juillet 1994. M. Leniaud (Jean-Michel, Eugène), professeur dans une école d’enseignement supérieur. Chevalier du 2 mars 2001. M. Masson (Michel, Antoine, Léon), ingénieur de recherche hors classe. Chevalier du 10 décembre 1999. M. Polivka (Pierre, Jacques, Camille), directeur de l’Ecole supérieure des personnels d’encadrement de l’éducation nationale. Chevalier du 12 octobre 1993. Mme Reichel, née Fortin (Monique, Andrée), inspectrice honoraire de l’enseignement technique. Chevalier du 11 juillet 2000. Mme Roze (Odile, Marie, Louise), épouse Thévenin, inspectrice générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche ; 37 ans de services civils. M. Sabine (Didier, André, Jean-Pierre), administrateur civil, sous-directeur au ministère. Chevalier du 28 mai 2001. Au grade de chevalier Mme André, née Bétriu (Françoise, Jeanne, Angèle), directrice d’école honoraire ; 35 ans de services civils. M. Annota (Bernard, Joseph), proviseur de lycée ; 37 ans de services civils.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Baltazar, née Mascareng (Monique, Marie, Antoinette), médecin scolaire ; 33 ans de services civils. Mme Belchior, née Salat (Lucie), proviseure de lycée ; 35 ans de services civils. M. Benoist (Bernard, Paul, Octave), conseiller pédagogique honoraire ; 37 ans de services civils. Mme Benoit, née Mervant (Catherine, Anne-Marie), inspectrice d’académie, inspectrice pédagogique régionale ; 30 ans de services civils. M. Bernard (Jean-Pierre), proviseur de lycée ; 36 ans de services civils. Mme Berthelot, née Blind (Nicole), professeure certifiée ; 36 ans de services civils. Mme Bilak, née Bertauld (Anne, Gilberte, Thérèse), proviseure de lycée ; 32 ans de services civils. M. Biot (Jean-Pierre), proviseur honoraire ; 39 ans de services civils et militaires. Mlle Borros (Nicole, Marie, Jacqueline), attachée principale d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur ; 35 ans de services civils. Mme Boudeau, née Papin (Marie, Thérèse, Claude), directrice d’école ; 26 ans de services civils. Mme Boudeville, née Boucet (Dominique, Pierrette, Paulette), attachée principale d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur ; 36 ans de services civils. Mme Bouly, née Laurent (Monique, Jeanne), attachée d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur ; 32 ans de services civils. M. Bourgeois (Jean-Pierre, Dominique), inspecteur d’académie, inspecteur pédagogique régional ; 35 ans de services civils. M. Busson (Dominique, Jean), ingénieur de recherche ; 39 ans de services civils et militaires. Mme Capitan, née Ferriani (Hélène), principale de collège ; 27 ans de services civils. Mme Carayol (Marie-Geneviève, Juliette, Louise), chef d’un établissement d’enseignement privé ; 41 ans de services civils. Mme Carme (Danièle, Ghislaine, Félicie), attachée d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur ; 36 ans de services civils. M. Casanova (Jean-Pierre), proviseur de lycée ; 32 ans de services civils. Mme Castel, née Samson (Nathalie, Gabrielle), secrétaire d’administration scolaire et universitaire ; 19 ans de services civils. M. Cennerazzo (René), directeur d’un centre de formation d’apprentis ; 27 ans de services civils et militaires. M. Charvet (Pascal), inspecteur général de l’éducation nationale ; 40 ans de services civils et militaires. M. Chauvey (Serge, Arthur, Louis), inspecteur de l’éducation nationale ; 42 ans de services civils et militaires. Mme Choplin, née Sylvestre (Françoise, Germaine), proviseure de lycée professionnel ; 37 ans de services civils. Mme Coëtmeur, née Hernandez (Juliette, Mireille), chef de travaux honoraire ; 45 ans de services civils. Mme Coureau, née Leriche (Mireille, Jeanne, Geneviève), directrice d’école ; 25 ans de services civils. Mme Danilo (Marie, Claude, Madeleine), attachée d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur ; 38 ans de services civils. M. Dargent (Alain, Philippe, François), secrétaire général d’administration scolaire et universitaire ; 38 ans de services civils. M. Defranoux (Francis, Philippe, Emile), inspecteur d’académie, inspecteur pédagogique régional ; 40 ans de services civils. M. Dremeau (Jacques, Claude, Robert), médiateur d’une académie ; 50 ans de services civils. M. Dulac (Philippe, Etienne), chargé de mission à l’inspection générale de l’éducation nationale ; 29 ans de services civils. M. Floc’h (Michel, Jean-Marie), inspecteur d’académie ; 30 ans de services civils. Mme Frimour, née Paulin (Hélène, Yvette, Andrée), attachée principale d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur ; 29 ans de services civils. M. Girard (Patrick, Luc), directeur d’école ; 31 ans de services civils et militaires. M. Küppers (Bernard, Herbert), inspecteur d’académie, inspecteur pédagogique régional ; 34 ans de services civils et militaires. Mme Langlois, née Martinet (Eliane, Alice, Raymonde), inspectrice générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche ; 37 ans de services civils. Mme Laygues, née Puig (Florence, Marguerite), inspectrice d’académie, inspectrice pédagogique régionale ; 40 ans de services civils. Mme Lechat, née Scotet (Monique, Marie, Louise), présidente fondatrice d’association ; 31 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Lejeune (Bernard, Joël, Georges), secrétaire général d’une académie ; 21 ans de services civils. M. Level (Pierre, Marcel, Gérard), inspecteur de l’éducation nationale ; 31 ans de services civils et militaires. M. Lomer (Pierre, Jean, Henri), proviseur honoraire ; 35 ans de services civils et militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Mendès (Jean-Louis, Michel), proviseur de lycée professionnel ; 37 ans de services civils. Mme Meriaud-Brischoux, née Piazza (Marie, Françoise, Andrée), directrice d’un institut supérieur d’interprétation et de traduction ; 35 ans de services civils. M. Métrot (Michel, André), professeur agrégé ; 42 ans de services civils. Mme Meyniel, née Cheverry (Marie-Françoise, Marguerite, Lucie), directrice de lycée ; 34 ans de services civils. Mme Minin, née Corre (Marie-Josèphe), secrétaire administrative ; 41 ans de services civils. Mme Orsoni (Dominique, Marie, Christine), inspectrice d’académie, inspectrice pédagogique régionale ; 29 ans de services civils. Mme Peytier (Brigitte, Gabrielle, Georgette), épouse Nollen, proviseure de collège ; 33 ans de services civils. Mme Protois, née Mathieu (Michèle, Georgette, Suzanne), professeure certifiée ; 39 ans de services civils. Mme Sadarnac, née Perraudin-Matheis (Annie, Nicole), inspectrice d’académie, inspectrice pédagogique régionale ; 42 ans de services civils. Mme Schmidt, née Blaise (Lysiane, Michèle, Patricia), proviseure de lycée ; 39 ans de services civils. M. Sempere (Christian, Paul, Oscar), professeur certifié ; 26 ans de services civils. Mme Sure, née Delengeas (Arlette), inspectrice de l’éducation nationale ; 39 ans de services civils. M. Tisseront (Gérard, André), proviseur de lycée ; 45 ans de services civils et militaires. Mme Vaissière, née Taibi (Hélène, Dolorès), proviseure de lycée ; 26 ans de services civils. Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche Au grade de commandeur M. Bourgeois (Guy, Jean, Marie), directeur général d’un organisme de recherche. Officier du 12 mars 2003. M. Huriet (Claude, Georges), professeur émérite, président d’une fondation de recherche, sénateur honoraire ; 56 ans d’activités professionnelles, de services militaires et de fonctions électives. M. Kaspi (André, Aymé), historien, professeur émérite des universités. Officier du 6 juillet 2004. Mme Meyer, née André (Dominique), membre de l’Académie des sciences, professeure émérite des universités. Officier du 29 janvier 2001. M. Slonimski (Piotr, Stanislaw), membre de l’Académie des sciences, professeur émérite des universités. Officier du 4 novembre 1992. Au grade d’officier M. Berland (Yvon, François, Simon), président d’université. Chevalier du 30 novembre 2001. M. Dezert (Bernard, Louis, Marie), professeur émérite des universités. Chevalier du 29 septembre 1988. M. Finance (Jean-Pierre, Léon, Joseph), professeur des universités, président d’université ; 37 ans de services civils et militaires. Mme Henault, née Capdepon (Anne), professeure des universités ; 40 ans de services civils. M. Jérôme (Denis, Jérôme, Olivier), membre de l’Académie des sciences, directeur de recherche émérite ; 46 ans de services civils. Mme Jolivet (Marie-José, Simone, Hélène), directrice de recherche, responsable d’une unité de recherche ; 42 ans de services civils. M. Wolton (Dominique, Maurice), directeur d’un institut de recherche ; 33 ans de services civils. Au grade de chevalier Mme Agnus, née Steibel (Yvette, Louise), professeure des universités, directrice exécutive d’un institut de recherche ; 35 ans de services civils. Mme Bartchan (Renée), attachée principale d’administration scolaire et universitaire, chef d’un service de traitements dans une université ; 32 ans de services civils. Mme Bartoli (Annie), professeure des universités, codirectrice d’un laboratoire de recherche ; 27 ans de services civils. Mme Bergmann, née Maes (Pascale, Paule, Roseline), directrice d’un institut universitaire de technologie ; 26 ans de services civils. Mme Bertault, née Brunel (Annick, Nicole, Irène), administratrice déléguée régionale d’un organisme de recherche ; 41 ans d’activités professionnelles. Mme Bideau, née Bouvier (Michèle, Andrée), maître de conférences dans une grande école d’ingénieurs ; 39 ans d’activités professionnelles.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Bisagni (Anne, Isabelle, Marie), épouse Faure, directrice de département dans un organisme de recherche ; 25 ans de services civils. Mme Blanc, née Paulhe (Mireille, Paulette, Augustine), administratrice déléguée régionale d’un organisme de recherche ; 37 ans de services civils. M. Bompard (Philippe, René), professeur, directeur adjoint d’un département scientifique ; 35 ans d’activités professionnelles. M. Bourret (Christian, Jean, François), directeur d’un institut d’ingénierie ; 29 ans de services civils. Mme Braud (Isabelle, Marie, Josèphe), directrice de recherche dans un institut de recherche ; 21 ans de services civils. M. Cadet (Jean, Eugène, Albert), ancien conseiller scientifique et ancien directeur de recherches ; 41 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Cani (Marie-Paule, Renée), professeure des universités, membre de l’Institut universitaire de France ; 19 ans de services civils. M. Caron (Christophe, Hervé, Ludovic), professeur de droit, avocat ; 15 ans d’activités professionnelles. Mme Chabreuil, née Bats (Aline), chef du service communication d’un organisme de recherche ; 41 ans d’activités professionnelles. Mme Cillard, née Geffroy (Josiane, Andrée, Pierrette), professeure des universités, présidente d’une société savante ; 39 ans de services civils. Mme Coulbeaux, née Verbruggen (Marie-Claire), directrice de la communication d’une société de service du domaine spatial ; 35 ans d’activités professionnelles. M. Ethis (Emmanuel, Bernard, Pascal), professeur des universités, président d’université ; 21 ans de services civils et militaires. M. Giraudon (Gérard, Hugues, Raymond), directeur d’un centre de recherche ; 32 ans d’activités professionnelles. M. Godard (Francis, Raymond, Jean), professeur des universités, président d’université ; 35 ans de services civils. M. Kullmann (Jérôme, Georges, André), professeur des universités, directeur d’un institut ; 26 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Landrac, née Montaut (Sylvie), directrice des affaires financières d’un organisme de recherche ; 31 ans d’activités professionnelles. Mme Larcher, née Potier (Marie-Christine, Madeleine, Nadine), directrice juridique d’un groupe de recherche ; 29 ans d’activités professionnelles. Mme Le Van Kim (Caroline, Kim Thiu), professeure des universités, vice-présidente d’université ; 24 ans de services civils. M. Mandicourt (Louis, Paul, Marie), ancien ingénieur, ancien professeur associé des universités, conseiller dans un institut universitaire professionnalisé ; 44 ans d’activités professionnelles, de services civils et militaires. M. Morel (Gérard, René), directeur honoraire d’une école supérieure de commerce ; 52 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Morel, née Corvest (Hoëlle, Josiane), experte dans le domaine de l’accessibilité pour déficients visuels ; 30 ans d’activités professionnelles. M. Papin (Philippe, Pierre), historien, directeur d’études ; 19 ans de services civils et militaires. Mme Redonnet (Françoise, Michèle), directrice de cabinet du président d’une université ; 31 ans de services civils. Mme Richard (Isabelle, Jeanne, Marie), directrice de recherche ; 17 ans de services civils. Mme Stefanini, née Dellestable (Anne, Elisabeth, Marie), directrice d’enseignement ; 32 ans d’activités professionnelles. M. Stéphan (Ronan, Alain, François), enseignant-chercheur, président d’université ; 24 ans d’activités professionnelles. M. Uhaldeborde (Jean-Michel, Tristan), professeur des universités, ancien président d’université ; 37 ans de services civils. Ministère de la défense Au grade d’officier M. Braine (Edouard, Donald, Gaston), directeur dans un groupe. Chevalier du 10 septembre 1988. M. Chassagne (Alain, Daniel), directeur de projet au ministère. Chevalier du 18 novembre 1997. Mme Cohen, née Douchet (Pierrette, Marie, Paulette), cadre supérieure au ministère. Chevalier du 25 juin 1998. Mme Depyper, née Deram (Janick, Madeleine, Marthe), inspectrice technique au ministère. Chevalier du 22 juin 1999.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Devilliers (Jean-Claude, Georges, Joseph), ancien chef d’une section au ministère. Chevalier du 7 mai 1987. M. Doublet (Francis, Jean, Michel), inspecteur au ministère. Chevalier du 12 mars 1990. Mme Dulion, née Hiverneaux (Liliane, Rolande), directrice d’un service au ministère. Chevalier du 12 mars 1999. Mme Gustin (Nicole, Aline, Fernande), chef d’une section au ministère. Chevalier du 14 novembre 2000. M. Le Puloc’h (François), adjoint d’un directeur au ministère. Chevalier du 12 juillet 1990. M. Meininger (Alain, Henri, Emile), conseiller technique au ministère. Chevalier du 6 février 1998. M. Richard (Michel, Yves), sous-directeur au ministère. Chevalier du 15 mars 1993. Mme Scholzen, née Léo (Anne, Monique, Marie), sous-directrice au ministère. Chevalier du 18 novembre 1997. Au grade de chevalier Mme Allard, née Roux (Hélène, Joséphine, Pauline), ancienne présidente d’une association ; 19 ans d’activités associatives. M. Brun (Yvon, Jacques), sous-directeur au ministère ; 23 ans de services civils et militaires. Mme Brunet, née Serin-Moulin (Nicole, Jeanne, Suzanne), directrice dans une société ; 35 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Bugaut (François), directeur d’un service au ministère ; 24 ans de services civils et militaires. M. Coignac (Gérard, Serge), responsable d’un service dans un groupe ; 33 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mlle Colloc’h (Corinne, Monique, Thérèse), responsable d’un service dans un groupe ; 20 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Couloume, née Bonmartel (Line, Claire, Charlotte), chef d’un bureau au ministère ; 16 ans de services civils. Mme Donath, née Cotillon (Thérèse, Isabelle, Gabrielle), directrice adjointe dans un organisme de recherches ; 28 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Dubreuil, née Pichon (Claude, Bernadette, Jeanne-Marie), directrice d’un service dans un groupe ; 30 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Faven, née Brun (Maryse, Gisèle, Félicie), conseillère technique au ministère ; 38 ans de services civils. M. Filiette (Jean-Loup, Alphonse, Louis), directeur général dans une société ; 32 ans d’activités professionnelles, de services civils et militaires. Mme Filiu-Berès (Jocelyne, Ramona), chef d’un service au ministère ; 45 ans de services civils. Mme François, née Rivoalan (Josette, Jeanne, Marie), directrice adjointe dans une société ; 42 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Gibot (Gérard, Henri), directeur au ministère ; 28 ans de service civils. Mme Giuliani, née Décoursier (Sylvie, Renée), chef d’une section au ministère ; 27 ans de services civils. M. Gusdorf (Florent, Bernard, Claude), président d’un département dans une école ; 32 ans de services civils. M. Juillard (Patrick), chef de secteur au ministère ; 31 ans de services civils et militaires. Mme Kientz, née Cauliez (Martine, Jeannine, Thérèse), chef de secteur au ministère ; 29 ans de services civils. M. Lajoye (Luc, Nicolas, Jacques), directeur général d’une société ; 21 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Laurichesse (Jean-Gérard), directeur d’un service au ministère ; 40 ans de services civils et militaires. Mlle Le Menestrel (Guillemette, Anne-Marie), responsable d’un service dans un groupe ; 39 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. L’Hôte (Jean-Pierre, Henri, René), adjoint d’un directeur au ministère ; 35 ans de services civils et militaires. Mme Lenoir, née Lansade (Marie-Dominique, Germaine), conseillère technique au ministère ; 35 ans de services civils. M. Lordey (Daniel, Gabriel), peintre officiel de l’armée ; 63 ans d’activités artistiques, de services civils et militaires. M. Maccard (Roger, Xavier, Edmond), délégué d’une mutuelle ; 46 ans de services civils et militaires. Mme Magdeleine (Sophie-Anne, Marie), secrétaire générale dans une société ; 20 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Malachier (Denis, Marie), chef de poste au ministère ; 22 ans de services civils et militaires. Mme Marchal, née Hémard (Clotilde, Marie, Laurence), directrice technique dans un groupe ; 23 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Morisse (Edith, Renée), conseillère d’administration au ministère ; 34 ans de services civils.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Pieri, née Micard (Dominique), responsable d’un service au ministère ; 26 ans de services civils. Mlle Pitassi (Marie-Louise), secrétaire d’un chef de département au ministère ; 40 ans de services civils. M. Rousseau (Philippe, Marie, Amand), directeur général adjoint dans une société ; 41 ans d’activités professionnelles, de services civils et militaires. M. Soula (Jean, Louis, Philippe), directeur d’un département dans un groupe ; 35 ans d’activités professionnelles, de services civils et militaires. M. Talamoni (Jean-Pierre), directeur dans un groupe ; 28 ans d’activités professionnelles, de services civils et militaires. Mme Toubhans, née Barros (Isabelle, Renée, Sabine), responsable de programmes dans un groupe ; 27 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Watrin (Henri), directeur d’un établissement dans un groupe ; 38 ans d’activités professionnelles, de services civils et militaires.
DÉFENSE ET ANCIENS COMBATTANTS

Au grade de commandeur M. Stahl (René, Jean), membre du conseil d’administration national et président d’honneur départemental de la Fédération nationale des déportés et internés résistants et patriotes ; 63 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Au grade d’officier M. Charlot (Gaëtan, Gabriel), vice-président national de l’Union fédérale des associations françaises d’anciens combattants, victimes de guerre et des jeunesses de l’Union fédérale. Chevalier du 13 février 1991. M. Chesnay (René, Pierre, Alexandre), trésorier national de l’Association amicale des mutilés, prisonniers déportés, anciens combattants et victimes de guerre. Chevalier du 24 juin 1990. M. Decq (Maurice, Georges, Calixte), président d’un comité départemental d’une fédération d’anciens combattants. Chevalier du 12 mars 1982. M. Fierling (Henri), vice-président et membre du conseil d’administration d’un comité départemental de l’Union française des associations de combattants et victimes de guerre. Chevalier du 10 mai 1986. M. Golliet (Jacques), président délégué de l’Association des Glières ; 57 ans d’activités associatives, de services civils et militaires. M. Ottaviani (Ambroise, Simon), membre du comité fédéral et président d’une association départementale de la Fédération nationale des combattants prisonniers de guerre et combattants d’Algérie, Tunisie, Maroc. Chevalier du 21 juillet 1988. Mme Riffaud (Marie, Madeleine, Armande, dite Madeleine), ancienne résistante, membre du comité d’honneur de l’Association républicaine des anciens combattants et victimes de guerre ; 66 ans d’activités associatives, de services civils et militaires. Mme Rioux, née Gillet (Elisabeth, Madeleine), présidente d’un comité départemental de la Fédération nationale des déportés et internés résistants et patriotes ; 69 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Semerle (Marcel, Antoine, Sainte-Croix), président d’une association d’anciens combattants et victimes de guerre. Chevalier du 14 juillet 1993. M. Sicart (Maurice, Jacques), secrétaire général de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie ; 56 ans d’activités professionnelles, associatives, de services civils et militaires. Au grade de chevalier M. Alcouffe (Christian, Maurice, Joseph), vice-président d’un comité départemental de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie ; 49 ans d’activités professionnelles associatives, de services civils et militaires. Mme Algrain, née Cathala (Myriam, Elisabeth, Félicie), déléguée fédérale de la Fédération nationale des plus grands invalides de guerre « Les grands mutilés » ; 53 ans d’activités associatives et de services civils. M. Alloix (Marcel, Pierre, Aimé), président départemental honoraire de l’association « Rhin et Danube » ; 68 ans d’activités professionnelles associatives, de services civils et militaires. M. Barat (Serge, Alain), secrétaire général de l’Association des Glières ; 45 ans d’activités associatives, de services civils et militaires. M. Besson (Claude, Marie, Joseph), membre actif de l’Association des Glières ; 62 ans d’activités professionnelles, associatives, de services civils et militaires. M. Brenot (Claude, Louis, Elisée), président délégué d’un comité départemental de l’Union française des associations de combattants et victimes de guerre ; 57 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Cadart (Henri, Marie, Pierre), président départemental de la Maison des anciens de la 2e DB ; 64 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Caillaba (Jean, Paul, Germain), vice-président et président délégué d’un comité de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie ; 51 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Carlini (Pascal), vice-président départemental de la Fédération nationale André Maginot des anciens combattants ; 67 ans d’activités associatives, de services civils et militaires. M. Claus (Christian, Marie, Georges), vice-président d’un comité départemental de l’Union française des associations de combattants et victimes de guerre ; 51 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Connil (Jacques, Albert, Fernand), président départemental de l’Union française des associations de combattants et victimes de guerre ; 51 ans d’activités professionnelles, associatives, de services civils et militaires. M. Courajoud (Paul, Jean, Marie), vice-président départemental de l’Union fédérale des associations françaises d’anciens combattants, victimes de guerre et des jeunesses de l’Union fédérale ; 56 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Crochat (Pierre, Barthélemy), ancien membre du Conseil national et vice-président d’un comité départemental de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie ; 50 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Damasio (André, Paul, Edouard), vice-président d’une association d’anciens combattants ; 55 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Darnaud-Guilhem (Yves), ancien secrétaire général d’une union régionale d’anciens combattants ; 63 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Degueldre (Georges, Maurice, Roger), trésorier national et président d’une section départementale de la Fédération nationale André Maginot des anciens combattants ; 49 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Embarbe, née Ducasse (Lucienne, Ginette, Jeanne), déléguée départementale de l’Association d’entraide des veuves et orphelins de guerre ; 53 ans d’activités associatives et de services civils. M. Génard (Léon, Henri, Benoît), trésorier départemental de la Fédération nationale des combattants volontaires ; 62 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Germain (Michel, Joseph, Edouard), membre actif de l’Association des Glières ; 38 ans d’activités associatives, de services civils et militaires. M. Gillet (Emile, Louis, Marcel), président départemental honoraire de l’Association nationale des PTT anciens combattants et victimes de guerre ; 70 ans d’activités professionnelles, associatives, de services civils et militaires. M. Goutelle (Claudius, Auguste, Louis), président honoraire d’une section interrégionale de l’Association des mutilés des yeux de guerre ; 67 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Le Goff (Jean-François), vice-président d’une section de l’association des officiers mariniers, quartiersmaîtres en retraite et veuves ; 64 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Houzé, née Duval (Marie, Joseph, Anna), membre active de l’Amicale des volontaires féminines de la France libre ; 66 ans d’activités associatives et de services militaires. M. Malgor (Jean), trésorier et vice-président d’une section de l’Association des anciens combattants français, évadés de France et des internés en Espagne ; 65 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Marty, née Juaneda (Rollande, Jeanne), présidente d’une section de l’Union nationale des combattants ; 50 ans d’activités associatives et de services militaires. Mme Olivieri (Monique, Marguerite), membre active et déléguée d’une section départementale de la Fondation de la France libre ; 51 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Poëncier (Gilbert, Joseph), membre actif de l’Association des Glières ; 55 ans d’activités associatives, de services civils et militaires. M. Rivon (Jean-Louis), secrétaire général de l’Association nationale des anciens des maquis de l’Ain et du Haut-Jura ; 65 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Rouy (René, Jean, Louis), président national de l’Association nationale des anciens combattants du corps franc Pommiès ; 66 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Sarrazin, née Lucas (Pierrette, Louise, Florestine), vice-présidente nationale de la Fédération nationale des combattants prisonniers de guerre et combattants d’Algérie, Tunisie, Maroc ; 50 ans d’activités associatives et de services civils. M. Stéfanini (Georges, François, Jean), président d’une amicale d’anciens combattants ; 66 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Thiessé (Christian, Fernand), président honoraire d’une section de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie ; 50 ans d’activités professionnelles, associatives, de services civils et militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Thuet (Jean, Eugène), président interdépartemental de la Fédération des anciens de Tambow ; 69 ans d’activités professionnelles, associatives, de services civils et militaires. M. Urbain (Max, Théodore), président départemental de la maison des anciens de la 2e DB ; 63 ans d’activités professionnelles, associatives, de services civils et militaires. M. Valvassori (Jean-Jacques), vice-président national et président général régional de l’Union nationale des anciens combattants d’Indochine, des TOE et d’Afrique du Nord ; 60 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Waquet, née Gempp (Elisabeth, Marie, Joséphine), présidente honoraire d’une section de l’Association et entraide des veuves et orphelins de guerre ; 58 ans d’activités associatives. Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative Au grade de commandeur M. Dailly (Michel, Roger), président-fondateur d’une association française à objet sportif. Officier du 12 février 1999. M. Laugier (Jean, Maurice, Léon), président d’une délégation départementale de la Croix-Rouge. Officier du 4 décembre 1993. Au grade d’officier M. Aumon (Yves), ancien dirigeant d’associations socioculturelles. Chevalier du 7 octobre 1986. M. Barthez (Jean, Yves, François), président d’une association nationale de retraités. Chevalier du 17 octobre 1995. Mme de Bernard de la Barre de Danne, née Chevalier (Anne, Martine, Hélène) (dite de Danne), déléguée générale de fondation ; 25 ans de services civils et d’activités professionnelles. M. Collinet (Michel, Rodolphe), secrétaire d’une association à caractère sanitaire et social. Chevalier du 28 juin 1974. Mme Desaulle (Marie-Sophie), directrice d’une agence régionale de l’hospitalisation. Chevalier du 23 janvier 2001. M. Dissait (François, Louis), médecin responsable d’un service d’urgence. Chevalier du 18 mars 2000. M. Doumont (Rainer, Emile), directeur général d’un comité de centres de vacances. Chevalier du 25 novembre 1997. M. Fauquet (Claude, Pierre, Georges), directeur technique national d’une fédération sportive ; 38 ans d’activités sportives, de services civils et militaires. Mme Houillon, née Reynaud (Anne-Marie, Juliette), bénévole au sein de mouvements d’éducation populaire. Chevalier du 15 septembre 1999. Mme Liotet (Françoise, Andrée, Marie), chargée de sous-direction au ministère. Chevalier du 11 juillet 2000. M. Moinard (Daniel, André), ancien directeur général d’un centre hospitalier universitaire ; 36 ans de services civils. M. Skrela (Jean-Claude), directeur technique national d’une fédération sportive. Chevalier du 31 mars 1998. Mme Weill-Raynal, née Perez (Martine), docteur en médecine ; 28 ans d’activités professionnelles, sociales et de fonctions électives. Mme Wieviorka, épouse Geismar (Sylvie), directrice médicale d’un centre de la Croix-Rouge. Chevalier du 15 novembre 1994. Au grade de chevalier Mme Amiel (Nathalie), éducatrice sportive, capitaine de l’équipe de France de rugby ; 20 ans d’activités professionnelles et sportives. Mme Bécavin, née Jean (Françoise, Hélène, Maria), présidente d’un comité départemental des médaillés de la jeunesse et des sports ; 37 ans d’activités professionnelles, sportives et associatives. M. Berrest (Pascal, Paul, Yannick), directeur technique national d’une fédération sportive ; 29 ans d’activités sportives et de services civils. Mme Charles (Marie-Christine, Jeanne), conseillère technique régionale ; 41 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Chauvé, née Claude (Martine, Denise), pharmacienne ; 27 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Cosme, née Gassmann (Hélène, Geneviève, Marie), chef d’un service hospitalier ; 21 ans d’activités professionnelles et sociales.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Costes (Pierre, Marie), médecin généraliste ; 29 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Costet, née Fighiera (Christine, Marie, Dominique), médecin ophtalmologiste ; 26 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Danès, née Pallardès (Marie-José, Antoinette), responsable bénévole au sein d’un organisme sanitaire et social ; 45 ans d’activités professionnelles, sociales et de fonctions électives. Mme Davin, née Sanson (Danièle, Marie-Hélène), vice-présidente d’un comité régional olympique et sportif ; 39 ans d’activités professionnelles, associatives et de services civils. Mme Despature, née Bauvin (Marie-Laure, Adèle, Fernande), directrice de centres hospitaliers ; 34 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Devys (Jean, Léon, Germain), président d’honneur d’une fédération sportive ; 59 ans d’activités professionnelles, sportives et de services militaires. M. Duris (José, René), président d’honneur d’une association à objet sportif ; 47 ans d’activités professionnelles, sportives, associatives et de services militaires. Mme Emin, née Cochet (Marie-Claire, Josette), présidente d’une ligue sportive régionale ; 35 ans d’activités professionnelles, sportives et associatives. M. Eyssartier (Didier, Jean-Pierre), conseiller général au sein d’une direction du ministère ; 20 ans d’activités professionnelles, sociales et de services civils. M. Gamelin (Erick, Claude), directeur général d’un centre régional de lutte contre le cancer ; 25 ans d’activités professionnelles, sociales et de services civils. Mme Garin, née Reggio (Michèle, Marguerite, Marie), vice-présidente départementale d’une association caritative ; 19 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Gekiere, née Nguyen (Ngoc-Thang, Françoise), directrice d’une école de sages-femmes ; 23 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Girardot (Charles, Louis, Paul), président de commission dans une association nationale à objet sportif ; 45 ans d’activités professionnelles, sportives et de services militaires. Mme Guibert, née Carrier (Reine-Marie), vice-présidente d’une association d’aide aux handicapés mentaux ; 45 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Guiboud-Ribaud (Brigitte), ancienne directrice de cabinet du président d’une communauté d’agglomération ; 31 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Guingouain (Marylène, Régine, Léone), directrice des soins au sein d’un centre hospitalier ; 35 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Hermant (Philippe), directeur d’hôpital ; 28 ans d’activités professionnelles, sociales et de services civils. Mme Huot-Jeanmaire (Françoise, Jeanne, Michelle), chef de service dans une association régionale à objet social ; 27 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Jugeau (Raymond, Jean), vice-président d’une fédération sportive internationale ; 59 ans d’activités professionnelles, sportives, associatives et de services militaires. Mme Leroy, née Chiron (Annie), directrice d’un service médical d’une association ; 37 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Marcellesi (Marie-Cécile), directrice départementale des affaires sanitaires et sociales ; 30 ans d’activités professionnelles. M. Méresse (Thierry, Yves, Christian), secrétaire général d’un hôpital privé gériatrique ; 30 ans d’activités professionnelles, sociales et de services civils. Mme Mergoum, née Ghoulam (Hafida), aide-soignante au sein d’un centre hospitalier ; 19 ans d’activités professionnelles. M. Moreau (François, Georges), chef de service au sein d’unités médicales de maisons d’arrêt ; 37 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Nicoud, née Paries (Hélène), présidente honoraire d’une association d’aide aux personnes âgées ; 49 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Ouin (Anick, Françoise, Gilberte), secrétaire hospitalière ; 46 ans d’activités professionnelles. M. de Praeter (Serge, Georges, Maxime), ancien infirmier ; 46 ans d’activités professionnelles, sociales et de services civils. M. Poussier (Claude, Albert, Michel), directeur d’un établissement spécialisé pour adolescents handicapés ; 42 ans d’activités professionnelles, sociales et de services militaires. M. Quillérou (Sylvère, Pierre, Marie), président d’un conseil régional de l’ordre des pharmaciens ; 29 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Richard (Danielle, Marie-Marguerite), ancienne directrice d’une école de sages-femmes ; 40 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Rive (Christine, Yvette, Jeannine), médecin gynécologue ; 22 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Seigneur (Christiane, Julienne, Marie-Louise), cadre supérieure en centre hospitalier ; 36 ans d’activités professionnelles et sociales.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Sicard (Michel, Jean-Pierre), directeur technique national d’une fédération sportive ; 34 ans d’activités sportives, professionnelles et de services militaires. Mme Silva, née Pereira Martins (Maria de la Salete), aide-soignante ; 34 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Taillez (Nathalie, Nicole, Henriette), praticienne hospitalière ; 22 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Teurnier (Frédérique), présidente fondatrice du Collège national des sages-femmes ; 29 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Thérond, née Rivani (Flore), directrice régionale des affaires sanitaires et sociales ; 38 ans d’activités professionnelles et sociales. M. Thomas (Jean-Claude, Victor), ancien président d’un comité sportif régional ; 55 ans d’activités professionnelles, sportives et de services militaires. Mme Vautrin, née Gueganic (Danielle, Marie-France), ancienne directrice d’un centre hospitalier ; 39 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Zernik (Nicole, Dorothée), présidente d’une association de lutte contre le cancer du sein ; 31 ans d’activités professionnelles et sociales. Mme Zerrouki (Latifa), praticienne hospitalière ; 18 ans d’activités professionnelles et sociales. Ministère du logement et de la ville Au grade de chevalier Mme Baudère, née Le Guilloux (Christine, Maria, Louise), directrice d’association ; 24 ans de services civils. Mme Bellanger, née Maretheu (Rosine, Jeanne, Jacqueline), première adjointe au maire de Montfermeil (SeineSaint-Denis) ; 45 ans d’activités professionnelles, associatives et de fonctions électives. M. Boulesque (Louis, Georges, Annet), président d’une maison de quartier ; 55 ans de services civils, militaires et d’activités associatives. Mme de Cherisey, née de Lestrange (Marie, Sylviane, Ghislaine), fondatrice d’une association ; 38 ans d’activités associatives. Mme Dran, née Auliac (Danielle), membre fondateur d’une association ; 50 ans de services civils, d’activités professionnelles et associatives. M. Dupré (Gérard, Michel, Fernand), gérant de société, président du syndicat des entrepreneurs du bâtiment et des travaux publics des Hautes-Alpes ; 39 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. M. Godefroy (Jean-Marie, Louis), ancien directeur général d’une société d’HLM ; 40 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Henry (Michèle, Marie-Josée, Yvonne), directrice d’une association ; 33 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Jardin (Caroline, Madeleine, Louise), éducatrice spécialisée ; 25 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Jestin (Marie-Claude), chargée de mission politique de la ville dans une direction départementale de l’équipement ; 35 ans de services civils et d’activités associatives. M. Mogis (Jean-Claude, Charles, Julien), membre fondateur d’un organisme de formation ; 43 ans d’activités professionnelles, associatives et de services militaires. Mme Nguyen, née Rada (Mounia, Fariza), chef de projet du contrat urbain de cohésion sociale à la mairie de Miramas (Bouches-du-Rhône) ; 18 ans de services civils et d’activités associatives. Mme Queury, née Dumas (Florence, Marie-Jeanne), secrétaire administrative au bureau de la politique de la ville à la préfecture des Yvelines ; 29 ans de services civils. M. de Weck (Jacques, Nicolas), conseiller municipal de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) ; 39 ans de services civils, militaires et de fonctions électives.
POLITIQUE DE LA VILLE

Au grade de commandeur M. Bernard (Michel, Louis), président de la maison de l’emploi à Corbeil-Essonnes. Officier du 11 juillet 2001. Au grade d’officier Mme Jaskowiak, née Piniau (Geneviève, Marie, Jeanne), proviseure du lycée Doisneau à Corbeil-Essonnes ; 41 ans de services civils.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Madelin, née Grenet (Bénédicte, Marie, Monique), directrice de l’association Profession banlieue. Chevalier du 22 janvier 1997. Au grade de chevalier Mme Boulabiza, née Bouattoura (Myriem), présidente d’un centre social et culturel ; 25 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Charpy, née de Rohan Chabot (Anne, Marguerite, Marie), directrice du groupement d’intérêt public de Grigny - Viry-Châtillon (Essonne) ; 17 ans de services civils et d’activités associatives. Mme Chemla-Gligseliger (Muriel, Hélène), psychiatre psychanalyste, membre d’associations ; 26 ans de services civils et d’activités associatives. M. Dib (Amar), chargé de mission au conseil général du Rhône, membre de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité ; 19 ans d’activités professionnelles, associatives et de services civils. Mme Epry-Bruno (Lyliane, Jeanne), présidente d’associations ; 49 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Fessi, née Aïssaoui (Sarah dite Dehbia), chef de projet contrat urbain de cohésion sociale de la ville de Vierzon (Cher) ; 16 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Galazka, née Poitrine (Marie-Anne, Andrée, Simone), directrice chargée de l’emploi, de la formation et de l’insertion de la communauté d’agglomération de Clichy-sous-Bois - Montfermeil (Seine-Saint-Denis) ; 29 ans de services civils et d’activités associatives. M. Hallaf (Rachid), professeur d’éducation physique et sportive ; 18 ans de services civils et d’activités associatives. Mme Hamour (Nadia, Fadila), enseignante dans une université, membre d’association ; 13 ans de services civils et d’activités associatives. Mme Hoare (Danièle), directrice de la communauté d’agglomération de Pau-Pyrénées (Pyrénées-Atlantiques) ; 21 ans de services civils. M. Ladjal (Karim), président-directeur général d’une société de transport routier ; 28 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme M’Barki, née Soubre (Marie-Anne, Lucienne), avocate, présidente d’association ; 11 ans de services civils et d’activités associatives. M. M’Rad (Azzedine), directeur régional de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances de Bourgogne et Franche-Comté ; 29 ans d’activités professionnelles et associatives. M. Puaud (Joël, Daniel), directeur de l’équipe de prévention spécialisée de l’Association départementale pour la sauvegarde de l’enfance à l’adolescence sur Poitiers et Châtellerault (Vienne) ; 42 ans d’activités professionnelles et associatives. Mme Reguig, née Lopez (Evelyne, Yvette), directrice d’un centre d’hébergement et de réinsertion sociale ; 33 ans de services civils et d’activités associatives. Mme Wargnier (Yannick, Francine), éducatrice spécialisée, directrice du service de prévention d’une association (Seine-Saint-Denis) ; 28 ans d’activités associatives. Ministère de la culture et de la communication Au grade de commandeur M. Dumayet (Pierre, Antoine), journaliste. Officier du 21 octobre 1993. M. Gavras (Costa), réalisateur, producteur de films. Officier du 27 octobre 2000. M. Zylberstein (Jean-Claude), avocat, directeur de collections littéraires. Officier du 16 octobre 1995. Au grade d’officier Mme Ajer (Anne-Marie, Irène), ancienne chef d’un service à la direction de la musique, de la danse, du théâtre et des spectacles au ministère ; 45 ans de services civils. Mme Amaury, née Kuhn (Marie-Odile), présidente-directrice générale d’une maison d’édition ; 40 ans d’activités professionnelles. M. de Barrigue de Montvallon (Pierre, Georges, Marie) dit Piem, dessinateur ; 62 ans d’activités artistiques et de services militaires. M. Bartolotta (Charles, Maggio) dit Carlo Nell, acteur, chanteur. Chevalier du 1er décembre 1997. M. Carron (Pierre, Marie, Louis), artiste peintre, membre de l’Académie des beaux-arts. Chevalier du 12 mars 1985. M. Edelstein (Gilbert, Achille), président-directeur général d’un cirque ; 48 ans d’activités professionnelles et de services militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

Mme Jalmain (Marie-Paule), épouse Vial, conservatrice en chef de musées, directrice des musées de Marseille. Chevalier du 11 octobre 1996. M. Jeantet (Pierre, Louis, Marie), président d’un groupe de presse. Chevalier du 30 janvier 1990. Mme Klagsbald (Laurence, Margalith), épouse Sigal, conservatrice du patrimoine, directrice d’un musée. Chevalier du 25 novembre 1999. Mme Landowski (Anne, Geneviève, Julienne), épouse Chiffert, présidente du Centre national de la danse. Chevalier du 19 décembre 1996. M. Legrand, dit Nohain (Dominique, Marie, Jean-Pierre), auteur dramatique ; 65 ans d’activités artistiques et de services militaires. M. Maffre (Bernard, Franck), vice-président-directeur général d’un groupe de presse ; 43 ans d’activités professionnelles. M. Prudhomme (André, Léon, François), historien, conférencier. Chevalier du 27 février 1993. Au grade de chevalier Mme Ajalbert (Joséphine, Antoinette), épouse Rispal, antiquaire ; 48 ans d’activités professionnelles. Mme Arga (Valérie, Emmanuelle), épouse Jonca, chef de travaux d’art à la Manufacture nationale de Sèvres, peintre ; 23 ans d’activités artistiques et de services civils. Mme Bacharach (Corinne, Annie), chargée de communication dans un musée ; 35 ans d’activités professionnelles. Mme Baud (Annie, Marcelle), épouse Kaltenbach, présidente d’un festival de musique ; 36 ans d’activités associatives et de services civils. Mme de Bayser (Clotilde, Marine, Françoise), épouse Mehriot, comédienne, sociétaire de la ComédieFrançaise ; 23 ans d’activités artistiques. M. Bougerol (Benoît), libraire ; 24 ans d’activités professionnelles. Mme de Cazaux (Geneviève, Jeanne, Thérèse), journaliste, grand reporter ; 32 ans d’activités professionnelles. Mme Clough-Lacoste (Marie-Caroline), directrice de société à caractère culturel ; 26 ans d’activités professionnelles. Mme Dalas (Martine, Janine), épouse Salmon, conservatrice générale du patrimoine, directrice d’archives départementales ; 35 ans de services civils. M. Decavèle (Jean-Pierre, Gérard), organiste, expert pour les orgues auprès du ministère ; 54 ans d’activités professionnelles, artistiques et culturelles. Mme Delterme (Marine), sculpteur, comédienne ; 16 ans d’activités artistiques. M. Gallienne (Guillaume, Jean, Claude), comédien, sociétaire de la Comédie-Française ; 16 ans d’activités artistiques. M. Gérard (Alain), directeur d’un centre de recherches historiques ; 35 ans de services civils et militaires. M. Grisel (Denis-Pierre), conservateur général honoraire du patrimoine ; 38 ans de services civils. Mme Guillou (Catherine, Henriette, Hélène), directrice du département des publics dans un musée national ; 37 ans de services civils. M. Hornain (Jean, Hugues), directeur général d’un quotidien ; 29 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Japiot (Olivier, Rémi, Marie), maître des requêtes au Conseil d’Etat, directeur général du Conseil supérieur de l’audiovisuel ; 15 ans d’activités professionnelles et de services civils. M. Jiquel (Jean-François), cadre ferronnier, serrurier d’art ; 50 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Kim (Sae-Jung), épouse Reiller, pianiste concertiste ; 36 ans d’activités artistiques. Mme Krantz (Annie-Aimée), épouse Berthomieu, conseillère pour le livre et la lecture dans une direction régionale des affaires culturelles ; 27 ans de services civils. Mme Lacaton (Anne, Marie), architecte ; 28 ans d’activités professionnelles. Mme Laout (Marie-Claude, Renée), épouse Deluce, professeure de danse ; 40 ans d’activités artistiques et de services civils. M. Lascaux (Jean-Louis), adjoint à un maire, président fondateur d’une association culturelle ; 25 ans d’activités culturelles, de fonctions électives, de services civils et militaires. Mme Margot (Michelle, Marguerite, Elisabeth), adjointe à un maire, chargée de la culture ; 49 ans d’activités culturelles et de fonctions électives. Mme Nemenschonsky (Monique, Estelle, Pierrette), épouse Gho, chef du bureau des affaires sociales au ministère ; 37 ans de services civils. M. Paré (Jean-Christophe, Georges), directeur d’une école nationale supérieure de danse ; 33 ans d’activités artistiques.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Péron (Jacques, Jean, Paul), chef de chœur, directeur fondateur d’un centre régional de musique ; 40 ans d’activités culturelles et de services civils. Mme Robert (Catherine, Monique, Gabrielle), épouse Pouyet, conservatrice générale, directrice de bibliothèques municipales ; 42 ans de services civils. M. Sambuchi (Olivier-Henri, Gérard, Vincent), directeur du développement culturel et touristique d’une communauté d’agglomération ; 21 ans de services civils et militaires. Mme Testud (Sylvie), actrice, réalisatrice ; 17 ans d’activités artistiques et littéraires. M. Vassal (Jean-Philippe), architecte ; 28 ans d’activités professionnelles. Mme Vella (Véronique, Marthe, Raymonde), comédienne, sociétaire de la Comédie-Française ; 24 ans d’activités artistiques. Mme Webel (Sophie, Antoinette, Elisabeth), directrice d’une fondation artistique ; 28 ans d’activités culturelles. Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique Au grade de commandeur M. Cluzel (Jean-Paul, Philippe), président d’une entreprise publique audiovisuelle. Officier du 7 octobre 1997. M. Parini (Philippe, Germain, Gabriel), directeur général des finances publiques au ministère. Officier du 23 janvier 2003. Au grade d’officier Mme Campanini, née Soriano (Nicole, Annie), ancienne trésorière principale du Trésor public de 1re catégorie. Chevalier du 19 juin 1984. Mme Cayeux, née Fournier (Caroline, Laurence), maire de Beauvais (Oise) ; 38 ans de services civils et de fonctions électives. M. Le Clainche (Michel, Roger), trésorier-payeur général de la Seine-Maritime. Chevalier du 22 janvier 1994. Mme Lubeau (Françoise, Marie-Thérèse), directrice interrégionale des douanes à Metz. Chevalier du 15 décembre 2000. M. Mongin (François, Marie, Yves), inspecteur général des finances. Chevalier du 18 mars 2000. M. Rivard (Stéphan, Ludovic), trésorier-payeur général. Chevalier du 18 décembre 1998. Mme Trosa (Sylvie, Ingeborg, Elisabeth), administratrice civile hors classe, chargée de mission auprès de l’Institut de la gestion publique et du développement économique. Chevalier du 29 février 2000. Au grade de chevalier M. Auberger (Marc), inspecteur des finances, directeur général dans une institution financière ; 17 ans d’activités professionnelles et de services civils. Mme Bereau, née Dromat (Catherine, Antoinette, Thérèse), contrôleuse principale du Trésor public à la trésorerie générale de la Vendée ; 33 ans de services civils. M. Bertrand (Arnauld, Alexis), associé d’un cabinet d’audit et de conseil ; 15 ans d’activités professionnelles et de services militaires. Mme Billiard, née Jutard (Marie-France), contrôleuse principale du Trésor public à la trésorerie générale du Val-de-Marne ; 34 ans de services civils. M. Blondot (René, Gilbert), directeur régional des douanes à Toulouse ; 33 ans de services civils et militaires. Mme Bouly, née Noulibos (Marie, Elisabeth, Alix), trésorière principale du Trésor public de 1re catégorie à Tarbes ; 39 ans de services civils. M. Brun (Pierre, Jacques, Felix), inspecteur principal des impôts, chef de secteur au service missions domaniales ; 27 ans de services civils et militaires. Mme de Clermont-Tonnerre (Agnès, Jeanne, Marie), épouse Bernard de Courville, administratrice civile, secrétaire générale de banque ; 28 ans de services civils et d’activités professionnelles. Mme Dorland-Clauzel (Claire, Alice), administratrice civile, directrice dans un groupe industriel ; 30 ans de services civils et d’activités professionnelles. Mme Durringer (Christine), directrice des services douaniers de 2e classe à la direction régionale des douanes de Lille ; 26 ans de services civils. Mme Dussaule, née Chevrier (Martine, Raymonde, Andrée), commerçante, présidente des buralistes de l’Oise ; 38 ans d’activités professionnelles. Mme Guillouard (Catherine, Renée, Anne), directrice financière et membre du comité exécutif d’une société ; 15 ans d’activités professionnelles et de services civils.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Huberty (Alain, Fernand), directeur divisionnaire des impôts à la direction régionale du contrôle fiscal d’Ilede-France Est ; 27 ans de services civils. Mme Langin, née Viel (Marie-Claire, Danielle), agente d’administration principale du Trésor public à la trésorerie principale d’Ajaccio ; 20 ans de services civils. M. Lévesque (Laurent, André, Georges), expert-comptable, commissaire aux comptes, associé d’un cabinet d’audit et de conseil, vice-président du Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables ; 34 ans d’activités professionnelles et de services militaires. M. Magniet (Pierre, Simon, Roger), directeur régional des douanes à Nice ; 34 ans de services civils. M. Mastras (Philippe, André), ingénieur en chef de classe exceptionnelle, directeur général adjoint de la direction générale de l’architecture et des bâtiments communaux de la ville de Marseille ; 33 ans de services civils et militaires. Mme Pelata, née Tupinier (Marie-Thérèse), administratrice civile, chef de bureau au service des ressources humaines à la direction générale des finances publiques ; 27 ans de services civils. Mme Pennec, née Garnier (Elisabeth, Geneviève), directrice générale des services de la ville de Creil (Oise) ; 33 ans de services civils. M. Petitjean (Didier, Michel, Jean), attaché principal d’administration, chef de mission à la direction des personnels et de l’adaptation de l’environnement professionnel ; 19 ans de services civils et militaires. Mme Piesset, née Gouet (Ghislaine, Simone, Thérèse), inspectrice du Trésor public à la direction des personnels et de l’adaptation de l’environnement professionnel ; 42 ans de services civils. Mme Piquet-Bonfils (Yannick, Elisabeth, Josette), consultante ; 19 ans d’activités professionnelles. M. Provost (Guy), maire de Marolles (Oise) ; 53 ans d’activités professionnelles, de services militaires et de fonctions électives. M. Rey (Francis, Pierre, Antoine), expert-comptable, commissaire aux comptes, président de société ; 40 ans d’activités professionnelles. Mme Saint-Cene, née Weiss (Christine), contrôleuse principale des impôts à Provins ; 16 ans de services civils. M. Sangenis (José, Marie), inspecteur des douanes à la direction régionale des douanes de Perpignan ; 31 ans de services civils et militaires. Mme Schneider, née Breton (Marie-Andrée, Louise), secrétaire administrative de classe supérieure à la direction du personnel et de l’adaptation à l’environnement professionnel ; 38 ans de services civils. M. Sissoko (Soya, Maurice), directeur à la Caisse des dépôts et consignations ; 23 ans d’activités professionnelles et de services militaires.
FONCTION PUBLIQUE

Au grade d’officier M. Dürrleman (Antoine, Pascal, Christophe), conseiller maître à la Cour des comptes ; 28 ans de services civils et militaires. Mme Lavoix, née Pitois (Denise, Maria, Elise), attachée d’administration centrale honoraire, ancienne conseillère municipale de Châtillon (Hauts-de-Seine). Chevalier du 17 octobre 1995. M. Rocchi (Jean-François, Baptiste, Charles), inspecteur général de l’administration, président de l’établissement de retraite additionnelle de la fonction publique ; 27 ans de services civils. Mme Savie, née Serres (Denise, Marie), ancienne maire de Cruzy-le-Châtel (Yonne), présidente du centre départemental de gestion de la fonction publique territoriale. Chevalier du 5 juillet 1991. Au grade de chevalier Mme Bernard (Yolande, Lydie), inspectrice du Trésor public, responsable de projet à l’Institut de la gestion publique et du développement économique ; 33 ans de services civils. Mme Chemla-Lafay (Annie, Myriam), chargée de mission, chef de département à l’Institut de la gestion publique et du développement économique ; 38 ans de services civils. Mme Coste, née Rakotoarivelo (Lilia, Clarisse), inspectrice principale des douanes et droits indirects, responsable de département à l’Institut de la gestion publique et du développement économique ; 31 ans de services civils. Mme Couchoud, née Martineau (Anne-Marie, Hélène, Thérèse), directrice d’un lycée d’enseignement professionnel ; 18 ans de services civils. Mme Crinon, née Gérard-Davous (Françoise, Marguerite), ancienne conseillère municipale de Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine) ; 56 ans d’activités professionnelles de services civils, militaires et de bénévolat. Mme Dubois-Besson (Myriam, Raymonde, Hélène), maire de Coron (Maine-et-Loire) ; 38 ans d’activités professionnelles, de services civils et de fonctions électives. M. Farouilh (Pierre), administrateur civil, adjoint d’un chef de bureau à la direction du budget ; 21 ans de services civils et militaires.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 4 sur 100

M. Fritsch (Eric, Antoine), chargé de mission à la préfecture de région de Nord - Pas-de-Calais ; 24 ans de services civils. M. Gayssot (Joël, Jacques), ingénieur principal, directeur général de l’agence de développement du Val-deMarne ; 17 ans de services civils. Mme Grand d’Esnon, née Morel-Maroger (Anne, Isabelle), directrice dans un groupe de chaînes télévisées ; 18 ans d’activités professionnelles. Mme Leneveu, née Gaultier de la Ferrière (Guillemette, Marie, Eliette), directrice générale de l’Union nationale des associations familiales ; 22 ans de services civils. M. Lété (Gérard), cadre territorial, directeur général adjoint à la mairie de Meudon (Hauts-de-Seine) ; 28 ans de services civils et militaires. M. Lettéron (Francis), attaché de préfecture, chef de bureau au cabinet du préfet du Tarn ; 39 ans de services civils et militaires. M. Lottiaux (Philippe, Michel), administrateur hors classe, directeur général des services de la ville de Levallois (Hauts-de-Seine) ; 18 ans de services civils et militaires. M. Marie (André, Alphonse, Fernand), maire de Saint-Vaast-sur-Seulles (Calvados) ; 46 ans de services civils, militaires et de fonctions électives. Mme Martin, née Rochais (Marie-Odile, Emilienne, Andrée), ancienne première adjointe au maire de MartignéBriand (Maine-et-Loire) ; 39 ans de services civils et de fonctions électives. M. Saint-Jours (Albert, Victor), ancien conseiller référendaire de 1re classe, ancien président de la chambre régionale des comptes de Franche-Comté ; 41 ans de services civils et militaires. Mme Soulé (Rachel, Danièle, Jacqueline), directrice du développement culturel à la ville de Toulouse (HauteGaronne) ; 23 ans de services civils. M. Valetoux (Patrick, Jean-Michel, Denis), chef du service d’anesthésie-réanimation du centre hospitalier de Provins (Seine-et-Marne) ; 38 ans de services civils. M. Verdier (Claude, Jean, Adolphe), ancien chef technicien à la Météorologie nationale, vice-président de la mutualité fonction publique du Gard ; 62 ans de services civils.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 5 sur 100

Présidence de la République
PROMOTION DU 15 NOVEMBRE 2008
ORDRE NATIONAL DU MÉRITE

Décret du 14 novembre 2008 portant nomination
NOR : PREX0823634D

Par décret du Président de la République en date du 14 novembre 2008, pris sur le rapport du Premier ministre et du ministre des affaires étrangères et européennes et visé pour son exécution par le chancelier de l’ordre national du Mérite, vu les déclarations du conseil de l’ordre portant que les présentes nominations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, sont nommées les personnalités étrangères résidant en France dont le nom suit : Ministère des affaires étrangères et européennes Au grade de chevalier M. Baker (Christophe), ancien directeur de société, ancien consul honoraire (de nationalité britannique) ; 37 ans d’activités professionnelles. M. Loukos (Yourgos), danseur et chorégraphe (de nationalité grecque) ; 36 ans d’activités professionnelles. M. Vekemans (Michel), praticien clinicien (de nationalité belge) ; 30 ans d’activités professionnelles. Mme Zangna Kouma (Cécile), infirmière (de nationalité camerounaise), auteur d’un acte de courage et de dévouement ; 4 ans d’activités professionnelles.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 6 sur 100

Présidence de la République
PROMOTION DU 15 NOVEMBRE 2008
ORDRE NATIONAL DU MÉRITE

Décret du 14 novembre 2008 portant nomination à titre exceptionnel
NOR : PREX0823632D

Par décret du Président de la République en date du 14 novembre 2008, pris sur le rapport du Premier ministre, de la ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales et de la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative et visé pour son exécution par le chancelier de l’ordre national du Mérite, vu les déclarations du conseil de l’ordre portant que les présentes nominations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, sont nommés, à titre exceptionnel, pour prendre rang de la date de la remise réglementaire de l’insigne : Ministère de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales Au grade de chevalier M. Forissier (Sylvain, Louis, Laurent), gardien de la paix ; 6 ans de services civils et militaires. M. Vallot (Damien, Patrick), commissaire de police ; 4 ans de services civils. Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative Au grade de chevalier Mme Bouteraâ, née Bouchemal (Hanane), aide-soignante ; 6 ans d’activités professionnelles. Mme Pillard (Gaëlle, Simone, Catherine), aide-soignante ; 5 ans d’activités professionnelles.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 7 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DE L’ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

Décret no 2008-1175 du 13 novembre 2008 relatif aux durées de validité des documents constituant le dossier de diagnostic technique et modifiant le code de la construction et de l’habitation
NOR : DEVU0822979D

Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, Vu le code de la construction et de l’habitation, notamment ses articles L. 134-7, L. 271-5 et R. 271-5, Décrète :
Art. 1 . − L’article R. 271-5 du code de la construction et de l’habitation est modifié ainsi qu’il suit :
er

I. − Le cinquième alinéa est ainsi modifié : « – moins de dix ans pour le diagnostic de performance énergétique ; ». II. – Il est ajouté un sixième alinéa ainsi rédigé : « – moins de trois ans pour l’état de l’installation intérieure d’électricité. »
Art. 2. − Le ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, la ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi, la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative et la ministre du logement et de la ville sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 13 novembre 2008. FRANÇOIS FILLON
Par le Premier ministre :

Le ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, JEAN-LOUIS BORLOO La ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi, CHRISTINE LAGARDE La ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative, ROSELYNE BACHELOT-NARQUIN La ministre du logement et de la ville, CHRISTINE BOUTIN

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 8 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DE L’ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

Arrêté du 15 octobre 2008 modifiant l’arrêté du 25 mars 2002 relatif à la formation conduisant à la délivrance du diplôme d’études supérieures de la marine marchande
NOR : DEVT0822662A

Le ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, Vu l’arrêté du 25 mars 2002 modifié relatif à la formation conduisant à la délivrance du diplôme d’études supérieures de la marine marchande ; Sur proposition de l’inspecteur général de l’enseignement maritime, Arrête :
Art. 1 . − Les dispositions de l’article 3 de l’arrêté du 25 mars 2002 susvisé figurant après le tableau sont remplacées par les dispositions suivantes : « Le programme des épreuves de l’examen est celui des matières correspondantes figurant dans le programme de la formation fixé à l’annexe du présent arrêté (1). Les candidats à l’examen pour l’obtention du diplôme d’études supérieures de la marine marchande sont autorisés à se présenter aux épreuves orales d’un groupe sous réserve de ne pas avoir obtenu de note éliminatoire dans ce groupe.
er

Sont éliminatoires : – la note zéro ; – une note inférieure à 8 à l’épreuve orale anticipée d’anglais ; – une note inférieure à 10 aux épreuves anticipées de simulateur de navigation et de manœuvre ou de simulateur de machines. La note pour chaque épreuve anticipée de simulateur de navigation et de manœuvre et de simulateur de machines est attribuée à l’issue du stage correspondant ; une deuxième session est organisée au mois de juin pour les candidats qui ont obtenu une note inférieure à 10 à ces épreuves. Lors de cette deuxième session, si la note obtenue par le candidat est : – inférieure à 10, le candidat représente cette épreuve à la session de septembre ; – supérieure ou égale à 10, la note retenue pour la session de juin est 10. Pour la session de septembre, le candidat pourra soit représenter cette épreuve, soit conserver la note réelle obtenue. Les candidats ayant obtenu, pour l’ensemble des épreuves des trois groupes, une note moyenne au moins égale à 12 sur 20 sont déclarés admis sous réserve : – de ne pas avoir obtenu de note éliminatoire ; – d’avoir obtenu une note moyenne au moins égale à 10 sur 20 dans chacun des groupes II et III. Les candidats qui, ayant échoué à la session de juin, se présentent à la session de septembre de la même année : – conservent la note attribuée au mémoire technique de fin d’études ; – peuvent conserver l’ensemble des notes d’un groupe dans lequel ils ont obtenu une note moyenne au moins égale à 12 sur 20 sans note éliminatoire. Les candidats qui, ayant échoué à l’examen pour l’obtention du diplôme d’études supérieures de la marine marchande, se présentent à une session ultérieure de ce même examen peuvent : – soit conserver le bénéfice des seules notes attribuées au mémoire technique de fin d’études et aux épreuves de simulateur de navigation et manœuvre et de simulateur de machines pendant une durée maximale de cinq ans à compter de leurs dates d’attribution ;

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 8 sur 100

– soit demander l’abandon de tout ou partie des notes susmentionnées ; dans ce dernier cas, ils feront l’objet d’une nouvelle évaluation. »
Art. 2. − Le directeur des affaires maritimes est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 15 octobre 2008. Pour le ministre et par délégation : Le directeur des affaires maritimes, D. CAZÉ

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 9 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DE L’ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

Arrêté du 21 octobre 2008 portant modification de l’arrêté du 23 novembre 1987 relatif à la sécurité des navires et de la division 160 de son règlement annexé
NOR : DEVT0822901A

Le ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, et la ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales, Vu la loi organique no 99-209 du 19 mars 1999 modifiée relative à la Nouvelle-Calédonie ; Vu la loi organique no 2004-192 du 27 février 2004 modifiée portant statut d’autonomie de la Polynésie française, notamment son article 7 ; Vu la loi no 55-1052 du 6 août 1955 portant statut des Terres australes et antarctiques françaises et de l’île de Clipperton, notamment son article 1er-1, modifiée par la loi no 2007-224 du 21 février 2007 portant dispositions statutaires et institutionnelles relatives à l’outre-mer ; Vu la loi no 61-814 du 29 juillet 1961 modifiée conférant aux îles Wallis et Futuna le statut de territoire d’outre-mer, notamment son article 4 ; Vu la loi no 83-581 du 5 juillet 1983 modifiée sur la sauvegarde de la vie humaine en mer, l’habitabilité à bord des navires et la prévention de la pollution ; Vu le décret no 84-810 du 30 août 1984 modifié relatif à la sauvegarde de la vie humaine en mer, à l’habitabilité à bord des navires et à la prévention de la pollution ; Vu l’arrêté du 23 novembre 1987 modifié relatif à la sécurité des navires ; Vu les avis de la Commission centrale de sécurité dans sa 816e session en date du 3 septembre 2008, Arrêtent : rédigé :
Art. 1er. − Après l’article 4 de l’arrêté du 23 novembre 1987 susvisé, il est inséré un article 4-1, ainsi

« Art. 4-1. − Sous réserve des compétences dévolues à ces collectivités, les dispositions du présent arrêté et de son règlement annexé sont applicables dans les îles Wallis et Futuna, en Polynésie française, en NouvelleCalédonie et dans les Terres australes et antarctiques françaises. »
Art. 2. − L’article 160-1.02, du chapitre 160-1, de la division 160 du règlement annexé à l’arrêté du 23 novembre 1987 susvisé est ainsi modifié :

1o Au a du premier paragraphe, les mots : « , exception faite pour les territoires d’outre-mer » sont supprimés de la note de bas de page (1). 2o Le premier alinéa du paragraphe 3 est ainsi rédigé : « 3. Sous réserve des dispositions du paragraphe 4 ci-dessous, les navires suivants et les compagnies qui les exploitent sont tenus de se conformer aux dispositions de la présente division au plus tard le 24 mars 2008 : ». 3o Après le paragraphe 3, il est inséré un paragraphe 4 ainsi rédigé : « 4. A Mayotte, à Saint-Pierre-et-Miquelon, dans les îles Wallis et Futuna, en Polynésie française, en Nouvelle-Calédonie et dans les Terres australes et antarctiques françaises, les transbordeurs à passagers pratiquant une navigation exclusivement nationale et les navires visés au paragraphe 3 ci-dessus, ainsi que les compagnies qui les exploitent, sont tenus de se conformer aux dispositions de la présente division au plus tard le 1er juillet 2010. »
Art. 3. − Le directeur des affaires maritimes est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 21 octobre 2008.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 9 sur 100

Le ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, Pour le ministre et par délégation : Le directeur des affaires maritimes, D. CAZÉ La ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales, Pour la ministre et par délégation : Le directeur, délégué général à l’outre-mer, E. PILLOTON

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 10 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DE L’ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

Arrêté du 5 novembre 2008 précisant les services de la direction générale de l’aviation civile concernés par une restructuration susceptible de donner lieu à l’attribution de l’indemnité de départ volontaire instituée par le décret no 2008-368 du 17 avril 2008 et fixant la période durant laquelle cette indemnité peut être allouée aux personnels concernés
NOR : DEVA0826347A

Le ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, Vu le décret no 2008-368 du 17 avril 2008 instituant une indemnité de départ volontaire, notamment son article 2 ; Vu l’avis du comité technique paritaire de la direction générale de l’aviation civile en date du 28 octobre 2008, Arrête :
Art. 1 . − Les services de la direction générale de l’aviation civile concernés par une restructuration susceptible de donner lieu à l’attribution de l’indemnité de départ volontaire instituée par le décret du 17 avril 2008 susvisé sont mentionnés dans l’annexe au présent arrêté.
er

Art. 2. − L’indemnité de départ volontaire peut être allouée aux personnels des services visés à l’article précédent jusqu’au 31 décembre 2011. Art. 3. − Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 5 novembre 2008. Pour le ministre et par délégation : Le secrétaire général de la direction générale de l’aviation civile, F. MASSÉ ANNEXE
LISTE DES OPÉRATIONS DE RESTRUCTURATION DE SERVICE AU SEIN DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L’AVIATION CIVILE OUVRANT DROIT À L’INDEMNITÉ DE DÉPART VOLONTAIRE

Les services en charge des traitements et salaires des directions de l’aviation civile Nord, Sud-Est, Sud-Ouest et Antilles-Guyane. Le service d’exploitation de la formation aéronautique. La direction de la technique et de l’innovation. Le département bâtiments du service technique de l’aviation civile. Les bureaux d’information aéronautique et les bureaux de piste. Les bureaux régionaux d’information et d’assistance au vol (BRIA) et le bureau national d’information aéronautique (BNIA). Les bureaux des télécommunications et d’information de vol des centres en route de la navigation aérienne. Les services rattachés aux directions de l’aviation civile en charge des fonctions support exercées au bénéfice de la direction des services de la navigation aérienne. Le pôle aixois du service de la navigation aérienne Sud - Sud-Est. Le pôle d’Athis-Mons du service de la navigation aérienne Nord. Le service d’exploitation et le siège du service de la navigation aérienne Ouest.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 10 sur 100

Dans les services de la navigation aérienne, les fonctions de responsable exploitation. Les services et entités en charge de la gestion de proximité des ressources humaines de la direction générale de l’aviation civile.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 11 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR, DE L’OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Arrêté du 4 novembre 2008 modifiant l’arrêté du 14 janvier 2002 portant création d’une commission consultative paritaire compétente à l’égard de certains agents contractuels de droit public de l’administration centrale du ministère de l’intérieur
NOR : IOCA0826546A

La ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales, Vu la loi no 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’Etat ; Vu l’article 34 de la loi no 2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations ; Vu le décret no 82-451 du 28 mai 1982 modifié relatif aux commissions administratives paritaires ; Vu le décret no 86-83 du 17 janvier 1986 modifié relatif aux dispositions générales applicables aux agents non titulaires de l’Etat pris pour l’application de l’article 7 de la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’Etat ; Vu l’arrêté du 8 janvier 1996 fixant les modalités de vote par correspondance en vue de l’élection des représentants du personnel aux commissions paritaires de la direction générale de l’administration du ministère de l’intérieur ; Vu l’arrêté du 14 janvier 2002 portant création d’une commission consultative paritaire compétente à l’égard de certains agents contractuels de droit public de l’administration centrale du ministère de l’intérieur ; Vu l’avis du comité technique paritaire d’administration centrale du 7 octobre 2008 ; Sur la proposition de la secrétaire générale du ministère de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales, Arrête :
Art. 1 . − L’article 1er de l’arrêté du 14 janvier 2002 susvisé est remplacé par les dispositions suivantes :
er

« Art. 1er. − Il est créé une commission consultative paritaire auprès du directeur des ressources humaines du secrétariat général du ministère de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales. Cette commission est compétente à l’égard de certains agents contractuels de droit public en contrat à durée indéterminée ou soumis aux dispositions de l’article 4 de la loi du 11 janvier 1984 susvisée, affectés dans les services de l’administration centrale et dans les établissements publics nationaux à caractère administratif placés sous tutelle du ministre de l’intérieur, à l’exception de ceux qui bénéficient déjà d’instances représentatives à la date du publication du présent arrêté. Les agents relevant de l’article 6, deuxième alinéa, de la loi du 11 janvier 1984 susvisée et exerçant des fonctions correspondant à un besoin saisonnier ou occasionnel n’entrent pas dans le champ d’application de cet arrêté. »
Art. 2. − La secrétaire générale est chargée de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 4 novembre 2008. Pour la ministre et par délégation : La sous-directrice des personnels, M. KIRRY

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 12 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR, DE L’OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Arrêté du 5 novembre 2008 désignant les ports, aéroports et gares ferroviaires et routières ouverts au trafic international dont les zones accessibles au public peuvent donner lieu à l’application de l’article 78-2 du code de procédure pénale et de l’article 67 quater du code des douanes
NOR : IOCD0817994A

La ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales, le ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, la garde des sceaux, ministre de la justice, le ministre de la défense, le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique et le secrétaire d’Etat chargé des transports, Vu l’article 78-2 du code de procédure pénale ; Vu l’article 67 quater du code des douanes ; Vu l’arrêté du 20 avril 1998 modifié portant ouverture des aérodromes au trafic aérien international, Arrêtent :
Art. 1er. − Les services de police et de gendarmerie peuvent effectuer des contrôles, en application de l’article 78-2 du code de procédure pénale, et les services des douanes, en application de l’article 67 quater du code des douanes, dans les zones accessibles au public des ports suivants :

Alpes-Maritimes (06) Antibes, Beaulieu, Cagnes-sur-Mer, Cannes - Vieux Port, Golfe-Juan, Juan-les-Pins, Mandelieu, marina Baiedes-Anges, Menton, Nice, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Saint-Laurent-du-Var, Théoule-sur-Mer, Villefranche, Villeneuve-Loubet. Aude (11) Port-la-Nouvelle. Bouches-du-Rhône (13) Arles, Carry-le-Rouet, Cassis, La Ciotat, Fos-sur-Mer, Lavéra, Marseille, Martigues, Port-de-Bouc, PortSaint-Louis-du-Rhône, Sausset-les-Pins, Saintes-Maries-de-la-Mer. Calvados (14) Caen, Honfleur, Ouistreham, Port-en-Bessin. Charente-Maritime (17) La Rochelle - La Pallice, La Rochelle - Les Minimes, La Rochelle - Vieux Port, Rochefort-sur-Mer, Royan, Tonnay-Charente. Corse-du-Sud (20 A) Ajaccio, Bonifacio, Porto-Vecchio, Propriano.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 12 sur 100

Haute-Corse (20B) Bastia, Bastia - Vieux Port, Bastia - Toga, Calvi, L’Ile-Rousse, Macinaggio, Saint-Florent. Côtes-d’Armor (22) Le Légué, Saint-Quay-Portrieux, Le Guildo, Saint-Brieuc, Tréguier. Finistère (29) Brest, Concarneau, Roscoff. Gard (30) Le Grau-du-Roi, Port-Camargue. Gironde (33) Ambès, Arcachon, Blaye, Bordeaux, Pauillac, Verdon. Hérault (34) Agde, Le Cap-d’Agde, La Grande-Motte, Palavas, Sète, Valras. Ille-et-Vilaine (35) Saint-Malo. Loire-Atlantique (44) La Barre-de-Monts - Fromentine, Le Croisic, Nantes - Saint-Nazaire, Pornic, La Turballe. Manche (50) Carteret, Cherbourg, Granville, Portbail, Dielette. Morbihan (56) Lorient, Vannes. Nord (59) Dunkerque. Pas-de-Calais (62) Boulogne-sur-Mer, Calais. Pyrénées-Atlantiques (64) Anglet, Bayonne, Biarritz, Ciboure, Hendaye, Saint-Jean-de-Luz. Pyrénées-Orientales (66) Port-Vendres. Bas-Rhin (67) Strasbourg. Rhône (69) Lyon (port Edouard-Herriot).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 12 sur 100

Seine-Maritime (76) Antifer, Dieppe, Fécamp, Le Havre, Port-Jérôme, Rouen, Le Tréport. Yvelines (78) Limay. Var (83) Bandol, Bormes-les-Mimosas, Brégaillon, Cavalaire, Embiez, Hyères, Le Lavandou, Les Marines-de-Cogolin, Porquerolles, Port-Grimaud, Saint-Cyr, Saint-Mandrier, Sainte-Maxime, Saint-Raphaël, Saint-Tropez, Toulon. Vendée (85) Noirmoutier, Les Sables-d’Olonne, Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Hauts-de-Seine (92) Gennevilliers.
Art. 2. − Les services de police et de gendarmerie peuvent effectuer des contrôles, en application de l’article 78-2 du code de procédure pénale, et les services des douanes, en application de l’article 67 quater du code des douanes, dans les zones accessibles au public des aéroports suivants :

Allier (03) Vichy - Charmeil. Hautes-Alpes (05) Gap - Tallard. Alpes-Maritimes (06) Nice - Côte d’Azur, Cannes-Mandelieu. Ardennes (08) Charleville-Mézières. Aube (10) Troyes - Barberey. Aude (11) Carcassonne - Salvaza. Aveyron (12) Rodez - Marcillac. Bouches-du-Rhône (13) Marseille - Provence. Calvados (14) Caen - Carpiquet, Deauville - Saint-Gatien. Charente (16) Angoulême - Brie - Champniers.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 12 sur 100

Charente-Maritime (17) La Rochelle - île de Ré. Cher (18) Bourges. Corse-du-Sud (20A) Ajaccio - Campo-del-Oro, Figari - Sud-Corse. Haute-Corse (20B) Bastia - Poretta, Calvi - Sainte-Catherine. Côte-d’Or (21) Dijon - Longvic. Côtes-d’Armor (22) Lannion, Saint-Brieuc - Armor. Dordogne (24) Bergerac - Roumanière, Périgueux - Bassilac. Doubs (25) Besançon - La Vèze, Montbéliard - Courcelles, Pontarlier. Drôme (26) Valence - Chabeuil. Finistère (29) Brest, Morlaix - Ploujean, Quimper - Cornouaille. Gard (30) Nîmes - Arles - Camargue. Haute-Garonne (31) Toulouse - Blagnac. Gironde (33) Bordeaux-Mérignac. Hérault (34) Béziers - Cap-d’Agde, Montpellier - Méditerranée. Ille-et-Vilaine (35) Dinard - Pleurtuit - Saint-Malo, Rennes - Saint-Jacques. Indre (36) Châteauroux - Déols.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 12 sur 100

Indre-et-Loire (37) Tours - Val de Loire. Isère (38) Grenoble - Saint-Geoirs, Grenoble - Le Versoud. Jura (39) Dole - Tavaux. Loir-et-Cher (41) Blois - Le Breuil. Loire (42) Roanne - Renaison, Saint-Etienne - Bouthéon. Loire-Atlantique (44) La Baule - Escoublac, L’Ile-d’Yeu, Nantes - Atlantique, Saint-Nazaire - Montoir. Loiret (45) Orléans - Saint-Denis-de-l’Hôtel. Lot (46) Cahors - Lalbenque. Lot-et-Garonne (47) Agen - La Garenne. Maine-et-Loire (49) Angers - Marcé. Manche (50) Cherbourg - Maupertus, Granville - Bréville. Marne (51) Châlons - Vatry, Reims - Champagne. Mayenne (53) Laval - Entrammes. Meurthe-et-Moselle (54) Nancy - Essey. Morbihan (56) Vannes - Meucon, Lorient - Lann - Bihoué. Moselle (57) Metz - Nancy - Lorraine.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 12 sur 100

Nièvre (58) Nevers - Fourchambault. Nord (59) Lille - Lesquin, Valenciennes - Denain. Oise (60) Beauvais - Tillé. Pas-de-Calais (62) Le Touquet - Côte d’Opale, Calais - Dunkerque. Puy-de-Dôme (63) Clermont-Ferrand - Auvergne. Pyrénées-Atlantiques (64) Biarritz-Anglet-Bayonne, Pau - Pyrénées. Hautes-Pyrénées (65) Tarbes - Lourdes - Pyrénées. Pyrénées-Orientales (66) Perpignan - Rivesaltes. Bas-Rhin (67) Strasbourg - Entzheim. Haut-Rhin (68) Bâle - Mulhouse, Colmar - Houssen. Rhône (69) Lyon - Saint-Exupéry, Lyon - Bron. Haute-Saône (70) Vesoul - Frotey. Saône-et-Loire (71) Saint-Yan. Sarthe (72) Le Mans - Arnage. Savoie (73) Courchevel, Chambéry - Aix-les-Bains. Haute-Savoie (74) Annecy - Haute-Savoie, Annemasse, Megève.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 12 sur 100

Seine-Maritime (76) Dieppe - Saint-Aubin, Le Havre - Octeville, Rouen - Vallée de Seine. Seine-et-Marne (77) Meaux, Lognes. Yvelines (78) Toussus-le-Noble. Somme (80) Abbeville, Amiens - Glisy, Albert - Méaulte. Tarn (81) Albi - Le Séquestre, Castres - Mazamet. Var (83) La Môle - golfe de Saint-Tropez, Le Castellet, Toulon - Hyères. Vaucluse (84) Avignon. Vienne (86) Poitiers - Biard - Futuroscope. Haute-Vienne (87) Limoges - Bellegarde. Vosges (88) Epinal - Mirecourt. Yonne (89) Auxerre - Branches. Hauts-de-Seine (92) Paris - Issy-les-Moulineaux. Seine-Saint-Denis (93) Paris - Le Bourget, Paris - Charles-de-Gaulle. Val-de-Marne (94) Paris - Orly. Val-d’Oise (95) Pontoise - Cormeilles-en-Vexin.
Art. 3. − Les services de police et de gendarmerie peuvent effectuer des contrôles, en application de l’article 78-2 du code de procédure pénale, et les services des douanes, en application de l’article 67 quater du code des douanes, dans les zones accessibles au public des gares ferroviaires suivantes :

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 12 sur 100

Ain (01) Bellegarde-sur-Valserine, Bourg-en-Bresse, Culoz. Alpes-Maritimes (06) Antibes, Cannes, Menton, Nice, Nice - Riquier, Mandelieu-la-Napoule. Ariège (09) Foix. Aude (11) Narbonne. Bouches-du-Rhône (13) Marseille - Saint-Charles, Aix-en-Provence TGV. Charente (16) Angoulême. Côte-d’Or (21) Dijon. Doubs (25) Besançon, Frasne, Pontarlier. Drôme (26) Valence ville, Valence TGV. Gard (30) Nîmes. Haute-Garonne (31) Saint-Gaudens, Toulouse. Gironde (33) Bordeaux. Hérault (34) Montpellier. Landes (40) Dax. Meurthe-et-Moselle (54) Longwy, Nancy, Pont-à-Mousson, Pagny-sur-Moselle. Moselle (57) Metz, gare Lorraine TGV.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 12 sur 100

Nord (59) Aulnoye, Lille - Europe, Lille - Flandre. Pas-de-Calais (62) Calais - Ville, Calais - Fréthun, Coquelles. Pyrénées-Atlantiques (64) Bayonne, Pau, Dax. Hautes-Pyrénées (65) Tarbes, Lourdes. Pyrénées-Orientales (66) Perpignan. Bas-Rhin (67) Strasbourg. Rhône (69) Lyon - Part-Dieu, Lyon-Perrache, Lyon - Saint-Exupéry - TGV. Savoie (73) Bourg-Saint-Maurice, Chambéry, Modane, Moûtiers - Salins - Brides, Saint-Jean-de-Maurienne, Aix-lesBains. Haute-Savoie (74) Annecy, Annemasse, Vallorcine. Paris (75) Gare d’Austerlitz, gare de Bercy, gare de l’Est, gare de Lyon, gare Montparnasse, gare du Nord, gare SaintLazare. Seine-et-Marne (77) Marne-la-Vallée - Chessy. Somme (80) Gare TGV Haute Picardie. Var (83) Toulon, Saint-Raphaël. Vaucluse (84) Avignon centre, Avignon TGV. Vienne (86) Poitiers.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 12 sur 100

Haute-Vienne (87) Limoges. Territoire de Belfort (90) Belfort. Essonne (91) Massy-TGV. Seine-Saint-Denis (93) Gare Aéroport - Charles-de-Gaulle TGV.
Art. 4. − Les services de police et de gendarmerie peuvent effectuer des contrôles, en application de l’article 78-2 du code de procédure pénale, et les services des douanes, en application de l’article 67 quater du code des douanes, dans les zones accessibles au public des gares routières suivantes :

Ain (01) Bellegarde-sur-Valserine. Allier (03) Vichy. Alpes-Maritimes (06) Nice. Aude (11) Narbonne. Bouches-du-Rhône (13) Aix-en-Provence, Marseille - Saint-Charles. Charente-Maritime (17) La Rochelle. Côte-d’Or (21) Dijon. Drôme (26) Valence. Gard (30) Nîmes. Haute-Garonne (31) Toulouse. Hérault (34) Montpellier.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 12 sur 100

Ille-et-Vilaine (35) Rennes. Indre-et-Loire (37) Tours. Isère (38) Grenoble. Loire-Atlantique (44) Nantes. Loiret (45) Orléans. Maine-et-Loire (49) Angers. Marne (51) Reims. Meurthe-et-Moselle (54) Nancy. Moselle (57) Metz. Pyrénées-Atlantiques (64) Pau, Oloron. Pyrénées-Orientales (66) Perpignan. Rhône (69) Lyon-Perrache. Haute-Saône (70) Vesoul. Saône-et-Loire (71) Chalon-sur-Saône. Savoie (73) Chambéry. Haute-Savoie (74) Annecy, Annemasse.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 12 sur 100

Paris (75) Paris - Porte de Charenton. Somme (80) Amiens. Var (83) Toulon. Vaucluse (84) Avignon. Seine-Saint-Denis (93) Bagnolet - Paris.
Art. 5. − L’arrêté du 23 avril 2003 désignant les ports, aéroports et gares ferroviaires et routières ouverts au trafic international dont les zones accessibles au public peuvent donner lieu à l’application de l’article 78-2 du code de procédure pénale et de l’article 67 quater du code des douanes est abrogé. Art. 6. − Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 5 novembre 2008. La ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales, MICHÈLE ALLIOT-MARIE Le ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, BRICE HORTEFEUX La garde des sceaux, ministre de la justice, RACHIDA DATI Le ministre de la défense, HERVÉ MORIN Le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique, ERIC WOERTH Le secrétaire d’Etat chargé des transports, DOMINIQUE BUSSEREAU

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 13 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR, DE L’OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Arrêté du 6 novembre 2008 approuvant des modifications apportées aux statuts d’une association reconnue d’utilité publique
NOR : IOCA0821105A

Par arrêté de la ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales en date du 6 novembre 2008, sont approuvées les modifications apportées aux statuts (1) de l’association reconnue d’utilité publique dite « Association des amis de Pontigny-Cerisy », dont le siège est à Cerisy-la-Salle (50).
(1) Les statuts peuvent être consultés à la préfecture du siège social.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 14 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR, DE L’OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Arrêté du 13 novembre 2008 autorisant au titre de l’année 2009 l’ouverture d’un examen professionnel d’adjoint administratif de l’intérieur et de l’outre-mer pour les agents non titulaires de la collectivité départementale de Mayotte
NOR : IOCA0826781A

Par arrêté de la ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales en date du 13 novembre 2008, est autorisée au titre de l’année 2009 l’ouverture d’un examen professionnel d’adjoint administratif de 1re classe de l’intérieur et de l’outre-mer pour les agents non titulaires de la collectivité départementale de Mayotte. L’épreuve orale unique d’admission se déroulera le 4 décembre 2008 à Mayotte. La date de clôture des inscriptions est fixée au 28 novembre 2008 (le cachet de la poste faisant foi). La demande de dossier d’inscription s’effectuera par voie postale auprès de la préfecture de Mayotte, BP 976, 97600 Mamoudzou (téléphone : 02-69-63-50-00) et sera obligatoirement accompagnée d’une enveloppe format 24 × 32 cm, affranchie à 1,33 €, libellée au nom et à l’adresse du candidat. Le dossier d’inscription pourra en outre être retiré au guichet de la préfecture de Mayotte, à l’adresse suivante : préfecture de Mayotte, avenue de la Préfecture, 97600 Mamoudzou. Le dossier d’inscription devra être déposé à la préfecture de Mayotte contre récépissé ou bien transmis par voie postale. La composition du jury et la liste des candidats autorisés à concourir feront l’objet d’un arrêté du ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 15 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES

Décret no 2008-1176 du 13 novembre 2008 relatif aux attributions des chefs de mission diplomatique et des chefs de poste consulaire en matière de visas
NOR : MAEF0822198D

Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre des affaires étrangères et européennes et du ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, Vu la convention de Vienne sur les relations diplomatiques du 18 avril 1961 ; Vu la convention de Vienne sur les relations consulaires du 24 avril 1963 ; Vu le traité instituant la Communauté européenne, notamment son article 62, ensemble la convention du 19 juin 1990 d’application de l’accord signé à Schengen le 14 juin 1985 relatif à la suppression graduelle des contrôles aux frontières communes ; Vu le code de l’action sociale et des familles, notamment ses articles L. 148-2, R. 148-4 et R. 148-11 ; Vu le code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile, notamment son article L. 211-1 ; Vu le décret du 14 février 1793 de la Convention nationale relatif à l’organisation du ministère de la marine, en son article 14 ; Vu l’arrêté du 22 messidor an VII relatif à l’organisation des rapports entre les étrangers accrédités et les autorités de la République ; Vu le décret no 79-433 du 1er juin 1979 relatif aux pouvoirs des ambassadeurs et à l’organisation des services de l’Etat à l’étranger ; Vu le décret no 2007-999 du 31 mai 2007 relatif aux attributions du ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du codéveloppement, Décrète : Art. 1 . − La délivrance des visas aux étrangers titulaires d’un document de voyage reconnu par les autorités françaises relève de la compétence des chefs de poste consulaire, ainsi que des chefs de mission diplomatique lorsque la mission est pourvue d’une circonscription consulaire. Les autorités mentionnées au premier alinéa ne peuvent délivrer des visas qu’aux étrangers résidant habituellement dans leur circonscription consulaire. Toutefois, elles peuvent délivrer des visas aux étrangers justifiant de motifs imprévisibles et impérieux qui ne leur ont pas permis de déposer leur demande dans la circonscription consulaire où ils résident habituellement. Le ministre des affaires étrangères et le ministre chargé de l’immigration peuvent fixer par arrêté conjoint la liste des pays ou des zones géographiques pour lesquels la compétence territoriale en matière de visas s’exerce, en tout ou partie, en dehors du cadre de la circonscription consulaire. Art. 2. − Par dérogation à l’article 1er, la compétence pour délivrer des visas aux étrangers titulaires d’un passeport diplomatique, d’un passeport de service, d’un passeport officiel, d’un passeport spécial ou d’un laissez-passer délivré par une organisation intergouvernementale à ses fonctionnaires appartient aux chefs de mission diplomatique. Elle n’est exercée par le chef de poste consulaire que dans les pays où aucun chef de mission diplomatique n’est accrédité, ou si le chef de poste consulaire a reçu délégation dans les conditions prévues par l’article 5. Art. 3. − Les chefs de mission diplomatique et les chefs de poste consulaire se conforment pour le traitement des demandes de visa aux instructions générales établies par le ministre chargé de l’immigration. Ces instructions sont soumises à l’avis préalable du ministre des affaires étrangères. L’avis du ministre des affaires étrangères est réputé rendu en l’absence d’observation de sa part dans un délai de sept jours à compter de sa saisine. Art. 4. − Pour le traitement des dossiers individuels de demande de visa, les chefs de mission diplomatique et les chefs de poste consulaire se conforment aux instructions particulières qui leur sont adressées par le ministre chargé de l’immigration.
er

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 15 sur 100

Toutefois, sont délivrés conformément aux instructions particulières du ministre des affaires étrangères : a) Les visas relevant de l’article 2 ; b) Après consultation du ministère chargé de l’immigration, les visas relatifs à des cas individuels relevant de la politique étrangère de la France ; c) Les visas relatifs aux procédures d’adoption internationale.
Art. 5. − Pour l’exercice de leurs attributions en matière de visas, les chefs de mission diplomatique et les chefs de poste consulaire peuvent consentir des délégations de signature aux agents placés sous leur autorité. Pour les visas relevant de l’article 2, les chefs de mission diplomatique peuvent en outre déléguer leur signature aux chefs de poste consulaire établis dans le ou les pays où ils sont accrédités. En ce cas, ces derniers peuvent subdéléguer leur signature dans les conditions prévues au premier alinéa du présent article. Art. 6. − Le décret no 47-77 du 13 janvier 1947 relatif aux attributions des chefs de poste consulaire en matière de visa est abrogé. Art. 7. − Le ministre des affaires étrangères et européennes et le ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 13 novembre 2008. FRANÇOIS FILLON
Par le Premier ministre :

Le ministre des affaires étrangères et européennes, BERNARD KOUCHNER Le ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, BRICE HORTEFEUX

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 16 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE, DE L’INDUSTRIE ET DE L’EMPLOI

Arrêté du 27 août 2008 portant approbation d’une prise de participation financière par l’Agence française de développement
NOR : ECET0813737A

Par arrêté de la ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi et du ministre des affaires étrangères et européennes en date du 27 août 2008, l’acquisition d’une participation par l’Agence française de développement au capital de la société Proparco à hauteur de 28 600 actions, représentant 0,11 % de ce capital, est approuvée.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 17 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE, DE L’INDUSTRIE ET DE L’EMPLOI

Arrêté du 6 novembre 2008 portant première répartition pour l’année 2008 entre les organismes gestionnaires de centres de formation d’apprentis à recrutement national des recettes attribuées à la seconde section du Fonds national de développement et de modernisation de l’apprentissage
NOR : ECED0826301A

La ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi, Vu le code du travail, et notamment les articles L. 6211-3, L. 6241-8, D. 6211, R. 6241, D. 6241 ; Vu l’arrêté du 3 juillet 2008 portant répartition des recettes attribuées au Fonds national de développement et de modernisation de l’apprentissage entre ses deux sections, Arrête : Art. 1 . − Les ressources attribuées à la seconde section du Fonds national de développement et de modernisation de l’apprentissage au titre de l’année 2008 et destinées à financer les actions de développement et de modernisation inscrites dans les conventions de création des centres de formation d’apprentis à recrutement national font l’objet d’une première répartition entre les organismes gestionnaires de ces centres conformément au tableau annexé au présent arrêté. Art. 2. − Les montants fixés à l’article 1er donnent lieu à un versement d’attribution unique par arrêté préfectoral établi par le préfet de région de la région du siège de l’organisme gestionnaire des centres de formation d’apprentis à recrutement national. Art. 3. − Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, le 6 novembre 2008. Pour la ministre et par délégation : La déléguée adjointe à l’emploi et à la formation professionnelle, F. BOUYGARD
er

ANNEXE
RÉPARTITION DES RESSOURCES DE LA SECONDE SECTION DU FONDS NATIONAL DE DÉVELOPPEMENT ET DE MODERNISATION DE L’APPRENTISSAGE

Financement des centres de formation d’apprentis à recrutement national (année 2008)
ORGANISME GESTIONNAIRE DU CENTRE DE FORMATION D’APPRENTIS CENTRE DE FORMATION D’APPRENTIS Nom Adresse SOMMES VERSÉES au titre du FNDMA (en euros)

ITEMM – Institut technologique européen des métiers de la musique. Chambre des métiers d’Alsace.

71, avenue Olivier-Messiaen, 72000 Le Mans. 30, avenue de l’Europe, 67300 Schiltigheim. 21, rue Louis-Barthou, 64000 Pau Cedex.

Centre de formation d’apprentis à recrutement national des métiers de la musique. Centre national de formation d’apprentis facteurs d’orgues. Centre de formation d’apprentis à recrutement national des commerces de sport loisirs.

131 320,00

13 680,00

Chambre de commerce et d’industrie Pau Béarn.

68 687,00

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 17 sur 100

ORGANISME GESTIONNAIRE DU CENTRE DE FORMATION D’APPRENTIS CENTRE DE FORMATION D’APPRENTIS Nom Adresse SOMMES VERSÉES au titre du FNDMA (en euros)

UNICEM – Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction. AOCDTF – Association ouvrière des compagnons du devoir du tour de France. CERFAV – Centre européen de recherche et de formation aux arts verriers.

3, rue Alfred-Roll, 75849 Paris.

Centre de formation d’apprentis à recrutement national des industries de carrières et matériaux de construction. Centre de formation d’apprentis à recrutement national des compagnons du devoir. Centre de formation d’apprentis à recrutement national des arts du verre.

40 250,00

82, rue de l’Hôtel-de-Ville, 75180 Paris. Rue de la Liberté, 54112 Vannesle-Châtel.

4 297 793,00

100 280,00

TOTAL ................................................................................................................................................................................................................................................................ 4 652 010,00

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 18 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE, DE L’INDUSTRIE ET DE L’EMPLOI

Arrêté du 6 novembre 2008 portant première répartition pour l’année 2008 entre les régions des recettes attribuées à la seconde section du Fonds national de développement et de modernisation de l’apprentissage au titre de la signature de contrats d’objectifs et de moyens visant au développement de l’apprentissage
NOR : ECED0826305A

La ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi, Vu le code du travail, et notamment les articles L. 6211-3, L. 6241-8, R. 6241, D. 6211 et D. 6241 ; Vu l’arrêté du 3 juillet 2008 portant répartition des recettes attribuées au Fonds national de développement et de modernisation de l’apprentissage entre ses deux sections, Arrête :
Art. 1 . − Les ressources attribuées à la seconde section du Fonds national de développement et de modernisation de l’apprentissage au titre de l’année 2008 et destinées à financer les actions inscrites dans les contrats d’objectifs et de moyens visant au développement de l’apprentissage font l’objet d’une première répartition entre les fonds régionaux de l’apprentissage et de la formation professionnelle continue conformément au tableau annexé au présent arrêté.
er

préfectoraux établis par les préfets de région. Fait à Paris, le 6 novembre 2008.

Art. 2. − Les montants fixés à l’article 1er donnent lieu à des versements d’attribution par arrêtés Art. 3. − Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Pour la ministre et par délégation : La déléguée adjointe à l’emploi et à la formation professionnelle, F. BOUYGARD

ANNEXE
RÉGIONS MONTANTS ATTRIBUÉS

Alsace .................................................................................................................................................... Auvergne .............................................................................................................................................. Bourgogne ........................................................................................................................................... Bretagne ............................................................................................................................................... Centre .................................................................................................................................................... Limousin............................................................................................................................................... Poitou-Charentes................................................................................................................................

7 000 000,00 € 6 595 955,00 € 5 700 046,00 € 10 200 000,00 € 9 957 000,00 € 4 942 100,00 € 14 360 000,00 €

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 18 sur 100

RÉGIONS

MONTANTS ATTRIBUÉS

Guyane.................................................................................................................................................. TOTAL ...................................................................................................................................................

446 684,40 € 59 201 785,40 €

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 19 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Arrêté du 5 novembre 2008 portant institution d’une sous-régie d’avances et de recettes auprès de la direction départementale de la protection judiciaire de la jeunesse des AlpesMaritimes

NOR : JUSF0826669A

La garde des sceaux, ministre de la justice, Vu le décret no 92-681 du 20 juillet 1992 relatif aux régies de recettes et aux régies d’avances des organismes publics ; Vu l’arrêté du 31 juillet 2003 autorisant le garde des sceaux, ministre de la justice, à créer des régies d’avances et de recettes auprès des services déconcentrés de la direction de la protection judiciaire de la jeunesse ; Vu l’arrêté du 10 décembre 2003 portant institution de régies d’avances et de recettes auprès des services déconcentrés de la direction de la protection judiciaire de la jeunesse ; Considérant la demande du 5 novembre 2008 du directeur régional pour les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse et la demande du 28 octobre 2008 du directeur départemental des Alpes-Maritimes,

Arrête :
Art. 1er. − Une sous-régie d’avances et de recettes est instituée auprès de la direction départementale de la protection judiciaire de la jeunesse des Alpes-Maritimes dans la structure mentionnée en annexe au présent arrêté. Art. 2. − Les recettes qui peuvent être perçues sont celles du produit des ateliers d’insertion. Art. 3. − Le montant de l’avance de sous-régie est fixé colonne 2 de l’annexe au présent arrêté. Art. 4. − Le mandataire du régisseur est autorisé à payer les dépenses qui sont fixées par l’article 10, premier alinéa, du décret du 20 juillet 1992 et par l’article 2 de l’arrêté du 31 juillet 2003 susvisés, à l’exception de celles mentionnées colonne 3 de l’annexe au présent arrêté. Art. 5. − L’arrêté du 19 décembre 1995 portant institution d’une sous-régie d’avances auprès de la direction départementale de la protection judiciaire de la jeunesse des Alpes-Maritimes est abrogé. Art. 6. − Le directeur de la protection judiciaire de la jeunesse est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 5 novembre 2008. Pour la ministre et par délégation : Le sous-directeur du pilotage et de l’optimisation des moyens, S. DE MERCEY

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 19 sur 100

ANNEXE
STRUCTURE AUPRÈS DE LAQUELLE EST INSTITUÉE UNE SOUS-RÉGIE D’AVANCES ET DE RECETTES
STRUCTURE MONTANT de l’avance (en euros) DÉPENSES PROSCRITES

FAE Antibes

1 200

Indemnités versées aux familles d’accueil. Dépenses relatives aux hébergements extérieurs financés (locaux loués aux mineurs à titre provisoire). Entretien de véhicules administratifs (sauf lubrifiant). Impôts et taxes. Abonnements et communications téléphoniques. Energie. Locations et charges immobilières (avec bail des domaines). Agencements, installations, grosses réparations. Achats de mobilier et gros matériel. Contrats d’entretien. Autres dépenses supérieures à 250 €.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 20 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Arrêté du 6 novembre 2008 fixant la liste des emplois de directeur de service et de chef de service du Conseil d’Etat
NOR : JUSA0826742A

Le vice-président du Conseil d’Etat, Vu le décret no 99-714 du 3 août 1999 modifié portant statut du corps des chefs de services administratifs du Conseil d’Etat et fixant les dispositions applicables à l’emploi de directeur des services administratifs du Conseil d’Etat ; Vu l’arrêté du 17 octobre 2008 fixant le nombre d’emplois de directeur et de chef de service du Conseil d’Etat ; Vu l’avis du comité technique paritaire central du Conseil d’Etat en date du 11 septembre 2008, Arrête :
Art. 1 . − En application de l’article 11 du décret du 3 août 1999 susvisé, les emplois occupés par les directeurs de service du Conseil d’Etat sont : – directeur des ressources humaines ; – directeur de la prospective et des finances ; – directeur des services administratifs de la section du contentieux, secrétaire du contentieux ; – directeur de l’accueil et de la sécurité.
er

Art. 2. − En application de l’article 11 du décret du 3 août 1999 susvisé, les emplois occupés par les chefs de service du Conseil d’Etat sont : – secrétaire de la section des finances ; – secrétaire de la section de l’intérieur ; – secrétaire de la section des travaux publics ; – secrétaire de la section sociale ; – secrétaire de la section de l’administration ; – secrétaire de la section du rapport et des études ; – secrétaire adjoint du contentieux ; – chef de cabinet ; – chef du département de la gestion des magistrats ; – chef du département de la gestion des personnels du Conseil d’Etat et de la Cour nationale du droit d’asile. Art. 3. − L’arrêté du 5 mars 2008 modifié fixant la liste des emplois de directeur de service et de chef de service du Conseil d’Etat est abrogé. Art. 4. − Le secrétaire général du Conseil d’Etat est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française et entre en vigueur à compter du 1er octobre 2008.

Fait à Paris, le 6 novembre 2008. J.-M. SAUVÉ

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 21 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Arrêté du 10 novembre 2008 portant ouverture des concours pour le recrutement des directeurs des services de la protection judiciaire de la jeunesse au titre de l’année 2009
NOR : JUSF0826401A

Par arrêté de la garde des sceaux, ministre de la justice, en date du 10 novembre 2008, est autorisée l’ouverture du concours externe, du concours interne et du troisième concours pour le recrutement des directeurs des services de la protection judiciaire de la jeunesse au titre de l’année 2009. Le nombre de postes offerts sera fixé ultérieurement par arrêté. La date limite de retrait et de dépôt des dossiers d’inscription est fixée au 15 décembre 2008. La date des épreuves d’admissibilité est fixée au 24 février 2009. La composition du jury et la liste des candidats admis à concourir feront l’objet d’arrêtés de la garde des sceaux, ministre de la justice.
Nota. – Pour tous renseignements et demandes de dossier d’inscription, les candidats doivent s’adresser aux directions interrégionales et directions départementales d’outre-mer de la protection judiciaire de la jeunesse (liste jointe).

ADRESSES DE RETRAIT ET DE DÉPÔT DES DOSSIERS D’INSCRIPTION Direction interrégionales Ile-de-France (Ile-de-France) : 14, rue Froment, 75011 Paris (téléphone : 01-49-29-28-60, mél : concours.drpjj-paris@justice.fr), départements : 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95. Grand Nord (Nord - Pas-de-Calais, Picardie, Haute-Normandie) : 179, boulevard de la Liberté, BP 2038, 59014 Lille Cedex (téléphone : 03-20-21-83-50, mél : nadia.rezig@justice.fr), départements : 62, 59, 80, 02, 60, 76, 27. Grand Ouest (Bretagne, Pays de la Loire, Basse-Normandie) : 8, rue Hippolyte-Vatar, CS 20804, 35108 Rennes Cedex 3 (téléphone : 02-99-87-95-16, mél : concours.drpjj-rennes@justice.fr), départements : 22, 29, 35, 44, 49, 53, 56, 72, 85, 50, 14, 61. Sud-Ouest (Aquitaine, Poitou-Charentes, Limousin) : 8, rue Poitevin, BP 942, 33062 Bordeaux Cedex (téléphone : 05-56-79-14-49, mél : drpjj-bordeaux@justice.fr), départements : 79, 86, 87, 23, 17, 16, 24, 19, 33, 47, 40, 64. Sud Centre (Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon) : rue des Arts, Innopole, 31313 Labège Cedex (téléphone : 05-61-00-79-00, mél : concours.drpjj-toulouse@justice.fr), départements : 46, 12, 48, 30, 81, 82, 32, 65, 31, 09, 11, 66, 34. Sud-Est (Provence-Alpes-Côte d’Azur, Corse) : 158 A, rue du Rouet, 13295 Marseille Cedex 08 (téléphone : 04-96-20-63-40, mél : concours.drpjj-marseille@justice.fr), départements : 13, 84, 05, 04, 83, 06, 2A, 2B. Centre (Centre, Bourgogne) : 4, rue de Patay, BP 5203, 45052 Orléans Cedex 01 (téléphone : 02-38-54-87-40, mél : gilles.nagot@justice.fr), départements : 21, 89, 45, 28, 37, 41, 18, 36, 58, 71. Centre Est (Rhône-Alpes, Auvergne) : 75, rue de la Villette, BP 73269, 69404 Lyon Cedex 03 (téléphone : 04-72-33-06-40, mél : genevieve.piquet@justice.fr), départements : 03, 63, 15, 43, 42, 69, 01, 74, 73, 38, 26, 07. Grand Est (Lorraine, Alsace, Franche-Comté, Champagne-Ardenne) : 109, boulevard d’Haussonville, CS 4109, 54041 Nancy Cedex (téléphone : 03-83-40-01-85, mél : concours.drpjj-nancy@justice.fr), départements : 08, 51, 10, 52, 90, 54, 55, 57, 88, 70, 39, 25, 68, 67. Directions départementales d’outre-mer Guadeloupe : résidence Les Figuiers, Petit Pérou, BP 601, 97139 Les Abymes Cedex (téléphone : 0590-21-18-42, mél : ddpjj-pointe-a-pitre@justice.fr).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 21 sur 100

Guyane : 22 bis, rue François-Arago, BP 1161, 97345 Cayenne Cedex (téléphone : 0594-28-73-10, mél : ddpjj-cayenne@justice.fr). Martinique : 14, rue Blénac, BP 1014, 97208 Fort-de-France (téléphone : 0596-70-75-30, mél : ddpjj-fort-defrance@justice.fr). Mayotte : SEAT, 52, rue Marindrini, BP 1343, 97600 Mayotte (téléphone : 02-69-61-08-18, mél : caemamoudzou@justice.fr). Réunion : 109, rue d’Après, BP 704, 97400 Saint-Denis-de-la-Réunion (téléphone : 0262-90-96-70, mél : ddpjj-st-denis-de-la-reunion@justice.fr). Polynésie : immeuble Papineau, BP 547, 98713 Papeete, Tahiti (téléphone : 00-689-50-05-20, mél : ddpjjpapeete@justice.fr).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 22 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

Décret no 2008-1177 du 13 novembre 2008 relatif à la mise en œuvre de la conditionnalité au titre de 2008
NOR : AGRP0820686D

Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre de l’agriculture et de la pêche, Vu le règlement (CE) no 1782/2003 du Conseil du 29 septembre 2003 modifié, établissant des règles communes pour les régimes de soutien direct dans le cadre de la politique agricole commune et établissant certains régimes de soutien en faveur des agriculteurs et modifiant les règlements (CEE) no 2019/93, (CE) no 1452/2001, (CE) no 1453/2001, (CE) no 1454/2001, (CE) no 1868/94, (CE) no 1251/1999, (CE) no 1254/1999, (CE) no 1673/2000, (CEE) no 2358/71 et (CE) no 2529/2001 ; Vu le règlement (CE) no 796/2004 de la Commission du 21 avril 2004 modifié portant modalités d’application de la conditionnalité, de la modulation et du système intégré de gestion et de contrôle prévus par le règlement (CE) no 1782/2003 du Conseil du 29 septembre 2003 établissant des règles communes pour les régimes de soutien direct dans le cadre de la politique agricole commune et établissant certains régimes de soutien en faveur des agriculteurs ; Vu le règlement (CE) no 1973/2004 de la Commission du 29 octobre 2004 modifié portant modalités d’application du règlement (CE) no 1782/2003 du Conseil en ce qui concerne les régimes d’aide prévus aux titres IV et IV bis dudit règlement et l’utilisation de terres mises en jachère pour la production de matières premières ; Vu le règlement (CE) no 1290/2005 du Conseil du 21 juin 2005 relatif au financement de la politique agricole commune ; Vu le règlement (CE) no 1698/2005 du Conseil du 20 septembre 2005 concernant le soutien au développement rural par le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) ; Vu le règlement (CE) no 1974/2006 de la Commission du 15 décembre 2006 portant modalités d’application du règlement (CE) no 1698/2005 du Conseil concernant le soutien au développement rural par le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) ; Vu le règlement (CE) no 1975/2006 de la Commission du 7 décembre 2006 portant modalités d’application du règlement (CE) no 1698/2005 du Conseil en ce qui concerne l’application de procédures de contrôle et de conditionnalité pour les mesures de soutien au développement rural ; Vu le code rural, notamment le chapitre Ier du titre IV du livre III et le chapitre V du titre Ier du livre VI (partie réglementaire) ; Vu le code de l’environnement, Décrète :
Art. 1 . − La section 4 du chapitre V du titre Ier du livre VI du code rural (partie réglementaire) est ainsi modifiée : 1o L’article D. 615-46 est ainsi modifié : a) Le second alinéa du I est remplacé par les dispositions suivantes : « Toutefois, ne sont pas soumis à l’obligation mentionnée à l’alinéa précédent les agriculteurs qui déclarent, pour les paiements à la surface pour les grandes cultures et pour l’aide pour mise en jachère, une superficie en grandes cultures n’excédant pas celle qui, sur la base du rendement fixé pour leur région en application de l’article D. 615-13, serait nécessaire pour produire 92 tonnes de céréales. » b) Au premier alinéa du II, les mots : « en gel volontaire définie conformément à l’article 68 du règlement (CE) no 1973/2004 modifié de la Commission du 29 octobre 2004 ainsi que celle » sont supprimés. 2o Au II de l’article D. 615-52, les mots : « la protection et au bien-être animal » sont remplacés par les mots : « la protection animale ». 3o Au I de l’article D. 615-53, il est inséré après le premier tiret, un second tiret ainsi rédigé :
er

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 22 sur 100

« – les vétérinaires contractuels de l’Etat ». 4o L’article D. 615-57 est ainsi modifié : a) Au huitième alinéa du II, le mot : « phytosanitaires » est remplacé par le mot : « phytopharmaceutiques ». b) Au quatorzième alinéa du II et au III, les mots : « la protection et le bien-être animal » sont remplacés par les mots : « la protection animale ». 5o Au 3 du II de l’article D. 615-58, les mots : « protection et le bien-être animal » sont remplacés par les mots : « protection animale ». 6o Au second alinéa de l’article D. 615-60, les mots : « Le second alinéa du 2o » sont remplacés par les mots : « Le 3 ».
Art. 2. − Au 3o de l’article D. 341-10 du code rural, le mot : « minimales » est supprimé. Art. 3. − Le ministre de l’agriculture et de la pêche est chargé de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 13 novembre 2008. FRANÇOIS FILLON
Par le Premier ministre :

Le ministre de l’agriculture et de la pêche, MICHEL BARNIER

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 23 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

Décret no 2008-1178 du 14 novembre 2008 instituant une prime d’entrée dans les métiers d’enseignement et d’éducation au ministère de l’agriculture et de la pêche
NOR : AGRS0822586D

Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre de l’agriculture et de la pêche, Vu le code de l’éducation, notamment son article D. 211-12 ; Vu le code rural, notamment son article L. 813-8 ; Vu la loi no 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, et notamment son article 20, ensemble la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’Etat ; Vu le décret no 89-406 du 20 juin 1989 modifié relatif aux contrats liant l’Etat et les personnels enseignants et de documentation des établissements mentionnés à l’article L. 813-8 du code rural, notamment ses articles 17 et 18, Décrète :
Art. 1er. − Il est institué une prime d’entrée dans le métier attribuée aux personnes qui, à l’occasion de leur première titularisation dans un corps de fonctionnaires enseignants ou dans le corps des conseillers principaux d’éducation, sont affectées dans les établissements publics locaux d’enseignement et de formation professionnelle agricoles ou dans l’établissement mentionné au a du 1o de l’article D. 211-12 du code de l’éducation. Elle est également attribuée aux personnels enseignants et de documentation des établissements mentionnés à l’article L. 813-8 du code rural à l’occasion de leur première qualification pédagogique attestée dans les conditions prévues par le décret du 20 juin 1989 susvisé. Art. 2. − La prime ne peut être versée qu’une seule fois au même bénéficiaire. Art. 3. − Le montant de la prime instituée à l’article 1er est fixé par arrêté conjoint des ministres chargés de

l’agriculture, du budget et de la fonction publique.

Art. 4. − Le ministre de l’agriculture et de la pêche, le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique et le secrétaire d’Etat chargé de la fonction publique sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui prend effet au 1er septembre 2008 et sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 14 novembre 2008. FRANÇOIS FILLON
Par le Premier ministre :

Le ministre de l’agriculture et de la pêche, MICHEL BARNIER Le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique, ERIC WOERTH Le secrétaire d’Etat chargé de la fonction publique, ANDRÉ SANTINI

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 24 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

Décret no 2008-1179 du 14 novembre 2008 instituant une prime spéciale au bénéfice des enseignants qui assurent au moins trois heures supplémentaires année d’enseignement dans l’enseignement secondaire relevant du ministère de l’agriculture et de la pêche
NOR : AGRS0822587D

Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre de l’agriculture et de la pêche, Vu le code rural ; Vu la loi no 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, et notamment son article 20, ensemble la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’Etat ; Vu le décret no 71-750 du 14 septembre 1971 modifié fixant les taux de rémunération des heures supplémentaires d’enseignement effectuées par certains personnels enseignants des établissements publics d’enseignement et de formation professionnelle agricoles ; Vu le décret no 89-406 du 20 juin 1989 modifié relatif aux contrats liant l’Etat et les personnels enseignants et de documentation des établissements mentionnés à l’article L. 813-8 du code rural, Décrète : Art. 1 . − Il est institué une prime spéciale attribuée aux enseignants qui effectuent, dans l’enseignement secondaire et pour la durée de l’année scolaire, un service supplémentaire d’enseignement d’au moins trois heures hebdomadaires donnant lieu au paiement d’indemnités pour heures supplémentaires dans les conditions prévues à l’article 2 du décret du 14 septembre 1971 susvisé ou au titre des heures mentionnées à l’article 28 du décret du 20 juin 1989 susvisé. Art. 2. − Pour bénéficier de la prime instituée par le présent décret, les enseignants doivent accomplir l’intégralité de leur service dans l’enseignement secondaire. Art. 3. − La prime instituée par le présent décret est versée au cours du premier trimestre de l’année scolaire au titre de laquelle l’enseignant doit accomplir les trois heures supplémentaires. Art. 4. − En cas d’interruption définitive du service, le bénéficiaire de la prime instituée par le présent décret est tenu à un reversement dont le montant est proportionnel au nombre de semaines de l’année scolaire pour lesquelles le service n’a pas été effectué. Art. 5. − Le montant de la prime instituée à l’article 1er est fixé par arrêté conjoint des ministres chargés de l’agriculture, du budget et de la fonction publique. Art. 6. − Le ministre de l’agriculture et de la pêche, le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique et le secrétaire d’Etat chargé de la fonction publique sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui prend effet au 1er septembre 2008 et sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, le 14 novembre 2008. FRANÇOIS FILLON
er

Par le Premier ministre :

Le ministre de l’agriculture et de la pêche, MICHEL BARNIER Le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique, ERIC WOERTH Le secrétaire d’Etat chargé de la fonction publique, ANDRÉ SANTINI

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 25 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

Arrêté du 14 novembre 2008 fixant le montant de la prime d’entrée dans les métiers d’enseignement et d’éducation au ministère de l’agriculture et de la pêche
NOR : AGRS0822589A

Le ministre de l’agriculture et de la pêche, le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique et le secrétaire d’Etat chargé de la fonction publique, Vu le décret no 2008-1178 du 14 novembre 2008 instituant une prime d’entrée dans les métiers d’enseignement et d’éducation au ministère de l’agriculture et de la pêche, Arrêtent :
Art. 1er. − Le montant de la prime d’entrée dans les métiers d’enseignement et d’éducation, instituée par le décret du 14 novembre 2008 susvisé, est fixé à 1 500 €. Art. 2. − Le présent arrêté prend effet au 1er septembre 2008 et sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 14 novembre 2008. Le ministre de l’agriculture et de la pêche, MICHEL BARNIER Le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique, ERIC WOERTH Le secrétaire d’Etat chargé de la fonction publique, ANDRÉ SANTINI

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 26 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

Arrêté du 14 novembre 2008 fixant le montant de la prime spéciale instituée au bénéfice des enseignants qui assurent au moins trois heures supplémentaires année d’enseignement dans l’enseignement secondaire relevant du ministère de l’agriculture et de la pêche
NOR : AGRS0822591A

Le ministre de l’agriculture et de la pêche, le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique et le secrétaire d’Etat chargé de la fonction publique, Vu le décret no 2008-1179 du 14 novembre 2008 instituant une prime spéciale au bénéfice des enseignants qui assurent au moins trois heures supplémentaires année d’enseignement dans l’enseignement secondaire relevant du ministère de l’agriculture et de la pêche, Arrêtent :
Art. 1 . − Le montant de la prime spéciale au bénéfice des enseignants qui assurent au moins trois heures supplémentaires année dans l’enseignement secondaire, instituée par le décret du 14 novembre 2008 susvisé, est fixé à 500 €.
er

Art. 2. − Le présent arrêté prend effet au 1er septembre 2008 et sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 14 novembre 2008. Le ministre de l’agriculture et de la pêche, MICHEL BARNIER Le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique, ERIC WOERTH Le secrétaire d’Etat chargé de la fonction publique, ANDRÉ SANTINI

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 27 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ

Arrêté du 31 octobre 2008 autorisant au titre de l’année 2009 l’ouverture d’un concours pour l’accès au cycle préparatoire au concours interne de l’inspection du travail
NOR : MTSO0823727A

Par arrêté du ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, du ministre de l’agriculture et de la pêche et du ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité en date du 31 octobre 2008, est autorisée au titre de l’année 2009 l’ouverture d’un concours pour l’accès au cycle préparatoire au concours interne de l’inspection du travail. Le nombre de places offertes au concours est de 15. Les inscriptions s’effectueront par internet : www.concours.travail.gouv.fr, du 5 au 22 janvier 2009, terme de rigueur. Chaque candidat recevra, par voie postale, une confirmation de son inscription par internet. En cas d’impossibilité matérielle de s’inscrire par voie télématique, les candidats pourront retirer un dossier d’inscription auprès des directions régionales ou départementales du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle ou faire une demande écrite à l’adresse suivante : ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité, DAGEMO BGPEF (section concours), 39-43, quai André-Citroën, 75902 Paris Cedex 15, du 5 au 22 janvier 2009. Le dossier d’inscription dûment rempli ou la confirmation d’inscription par internet devront être envoyés à l’adresse ci-dessus au plus tard le 2 février 2009 (le cachet de la poste faisant foi), accompagnés d’un état des services publics accomplis et des documents justificatifs pour les candidats déclarés handicapés demandant un aménagement d’épreuves. La date des épreuves écrites d’admissibilité est fixée au 10 mars 2009. Les épreuves écrites se dérouleront dans les centres suivants : En métropole : Ajaccio, Amiens, Besançon, Bordeaux, Caen, Châlons-en-Champagne, Clermont-Ferrand, Dijon, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Orléans, Paris, Poitiers, Rennes, Rouen, Strasbourg, Toulouse. Dans les départements et collectivités territoriales d’outre-mer : Basse-Terre, Cayenne, Fort-de-France, Mamoudzou, Nouméa, Papeete, Saint-Denis-de-la-Réunion, SaintPierre-et-Miquelon. Cependant, des centres pourront être supprimés ou créés suivant le nombre et la localisation des candidatures enregistrées. Les épreuves orales auront lieu à Paris mi-juin 2009. La composition du jury sera fixée par arrêté du ministre chargé du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 28 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ

Arrêté du 3 novembre 2008 fixant la date des élections à l’union pour le recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales de la Seine-Maritime
NOR : MTSS0826341A

Par arrêté du ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité en date du 3 novembre 2008, l’élection des représentants du personnel au conseil d’administration de l’union pour le recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales de la Seine-Maritime est fixée au 25 novembre 2008.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 29 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Arrêté du 28 octobre 2008 modifiant l’arrêté du 6 novembre 1989 relatif aux taux de rémunération des heures complémentaires
NOR : ESRF0825247A

La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Vu le décret no 83-1175 du 23 décembre 1983 modifié relatif aux indemnités pour enseignements complémentaires institués dans les établissements publics à caractère scientifique et culturel et les autres établissements d’enseignement supérieur relevant du ministère de l’éducation nationale ; Vu le décret no 2008-1016 du 2 octobre 2008 portant majoration à compter du 1er octobre 2008 de la rémunération des personnels civils et militaires de l’Etat, des personnels des collectivités territoriales et des établissements publics d’hospitalisation ; Vu l’arrêté du 6 novembre 1989 modifié fixant les taux de rémunération des heures complémentaires, notamment son article 3, Arrête :
Art. 1er. − Les taux fixés au a de l’article 1er de l’arrêté du 6 novembre 1989 susvisé sont modifiés comme suit : « Cours ..................................................................................................................................................... 60,56 € ; Travaux dirigés ....................................................................................................................................... 40,38 € ; Travaux pratiques .................................................................................................................................. 26,91 €. » Art. 2. − A l’article 2 du même arrêté, le montant de « 7 554,50 € » est remplacé par celui de « 7 577,17 € » et le montant de « 118,03 € » par celui de « 118,38 € ». Art. 3. − Le présent arrêté prend effet à compter du 1er octobre 2008 et sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 28 octobre 2008. Pour la ministre et par délégation : Le directeur des affaires financières, M. DELLACASAGRANDE

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 30 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE LA DÉFENSE

Décret no 2008-950 du 12 septembre 2008 portant statut particulier des corps des commissaires de l’armée de terre, des commissaires de la marine et des commissaires de l’air (rectificatif)
NOR : DEFH0801243Z

Rectificatif au Journal officiel du 16 septembre 2008, édition électronique, texte no 32, article 32, en ce qui concerne les grades de « commissaire général de brigade, commissaire général de 1re classe, commissaire général de brigade aérienne » et « commissaire colonel, commissaire en chef de 1re classe », rétablir le tableau ainsi qu’il suit :
Commissaire général de brigade, commissaire général de 2e classe, commissaire général de brigade aérienne. Echelon unique

Commissaire colonel, commissaire en chef de 1re classe

Echelon exceptionnel

Après 5 ans de grade, dont 1 an dans l’échelon précédent, pour les commissaires colonels ou les commissaires en chef de 1re classe nommés à un emploi fonctionnel figurant sur une liste fixée par décision du ministre de la défense ; ou après 7 ans de grade dont 1 an dans l’échelon précédent. Après 4 ans de grade Après 1 an de grade Avant 1 an de grade

Echelon accessible dans la limite d’un contingent numérique fixé par arrêté du ministre de la défense et des ministres chargés du budget et de la fonction publique.

3e échelon 2e échelon 1er échelon

Article 37, dans le tableau, 1re colonne, 1re et 2e ligne, au lieu de : « Commissaire général de vision, », lire : « Commissaire général de division, ». Même article, en ce qui concerne le grade de « commissaire colonel, commissaire en chef de 1re classe », rétablir le tableau ainsi qu’il suit :
Commissaire colonel, commissaire en chef de 1re classe Echelon exceptionnel Après 5 ans de grade, dont 1 an dans l’échelon précédent, pour les commissaires colonels ou les commissaires en chef de 1re classe nommés à un emploi fonctionnel figurant sur une liste fixée par décision du ministre de la défense ; ou après 7 ans de grade dont 1 an dans l’échelon précédent. Après 3 ans dans l’échelon précédent Après 1 an dans l’échelon précédent / Echelon accessible dans la limite d’un contingent numérique fixé par arrêté du ministre de la défense et des ministres chargés du budget et de la fonction publique.

3e échelon 2e échelon 1er échelon

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 31 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE LA DÉFENSE

Décret no 2008-953 du 12 septembre 2008 portant statut particulier des corps de sousofficiers et officiers mariniers de carrière des armées et du soutien technique et administratif de la gendarmerie nationale (rectificatif)
NOR : DEFH0801268Z

Rectificatif au Journal officiel du 16 septembre 2008, édition électronique, texte no 35, article 24, compléter le tableau ainsi qu’il suit :

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 31 sur 100

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 32 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE

Arrêté du 14 octobre 2008 portant agrément de droit d’une mutuelle
NOR : SJSS0825542A

La ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative et le ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité, Vu l’article 14 de l’ordonnance no 2008-556 du 13 juin 2008 ; Vu l’article L. 211-7-2 du code de la mutualité ; Vu la liste des organismes pratiquant des opérations de réassurance à titre exclusif examinée par l’Autorité de contrôle des assurances et des mutuelles le 9 juillet 2008 et transmise le 24 juillet 2008 ; Vu l’avis du Conseil supérieur de la mutualité en date du 9 octobre 2008, Arrêtent :
Art. 1er. − La mutuelle AGMUT, inscrite au registre des mutuelles sous le numéro 391 292 901, dont le siège social est à Paris (75014), 35, boulevard Brune, est agréée de droit pour pratiquer des opérations de réassurance à titre exclusif. Art. 2. − Le directeur de la sécurité sociale est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 14 octobre 2008. La ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative, Pour la ministre et par délégation : Le chargé des fonctions de sous-directeur des retraites et des institutions de la protection sociale complémentaire, F. LE MORVAN Le ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité, Pour le ministre et par délégation : Le chargé des fonctions de sous-directeur des retraites et des institutions de la protection sociale complémentaire, F. LE MORVAN

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 33 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE

Décret no 2008-1121 du 31 octobre 2008 relatif au contrat de bon usage des médicaments et des produits et prestations mentionné à l’article L. 162-22-7 du code de la sécurité sociale (rectificatif)
NOR : SJSS0802130Z

Rectificatif au Journal officiel du 4 novembre 2008, édition électronique, texte no 40, et édition papier, page 16763, 1re colonne, dans l’annexe, avant : « D’autre part : », ajouter : « Le médecin-conseil régional du régime général de l’assurance maladie... ».

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 34 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION

Arrêté du 6 novembre 2008 désignant la ville de Marseille au titre de « Capitale européenne de la culture » pour 2013
NOR : MCCB0823956A

Le ministre des affaires étrangères et européennes et la ministre de la culture et de la communication, Vu la décision no 1622/2006/CE du Parlement européen et du Conseil du 24 octobre 2006 instituant une action communautaire en faveur de la manifestation « Capitales européennes de la culture » pour les années 2007 à 2019 ; Vu le décret no 2007-872 du 14 mai 2007 relatif à la désignation d’une « Capitale européenne de la culture pour 2013 », notamment son article 5 ; Vu la recommandation du jury de sélection en date du 16 septembre 2008, Arrêtent : 2013.
Art. 1 . − La ville de Marseille est désignée au titre de « Capitale européenne de la culture » pour l’année
er

Art. 2. − Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 6 novembre 2008. La ministre de la culture et de la communication, CHRISTINE ALBANEL Le ministre des affaires étrangères et européennes, BERNARD KOUCHNER

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 35 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Arrêté du 4 novembre 2008 fixant le nombre de places offertes en 2009 au cycle de préparation au troisième concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration
NOR : BCFF0826128A

Par arrêté du ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique en date du 4 novembre 2008, en application de l’article 40 du décret no 2002-50 du 10 janvier 2002, le nombre de places offertes en 2009 au cycle de préparation au troisième concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration est fixé à 35.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 36 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Arrêté du 4 novembre 2008 fixant le nombre de places offertes en 2009 au cycle préparatoire au concours interne d’entrée à l’Ecole nationale d’administration
NOR : BCFF0826127A

Par arrêté du ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique en date du 4 novembre 2008, en application de l’article 29 du décret no 2002-50 du 10 janvier 2002, le nombre de places offertes en 2009 au cycle préparatoire au concours interne d’entrée à l’Ecole nationale d’administration est fixé à 130, réparti ainsi qu’il suit : 1re catégorie : 110. 2e catégorie : 20.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 37 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Tableau récapitulatif des ouvertures de crédits de fonds de concours
NOR : BCFR0824494B

CRÉDITS OUVERTS SUR LA PÉRIODE DU 1er AU 26 SEPTEMBRE 2008 (Gestion 2008)
AUTORISATION d’engagement accordée (en euros) CRÉDIT de paiement ouvert (en euros)

INTITULÉ DES PROGRAMMES

No

DATE de l’arrêté

Affaires étrangères et européennes
Action de la France en Europe et dans le monde................................................................................ Rayonnement culturel et scientifique ......................................................................................................... Solidarité à l’égard des pays en développement................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ 0105 0185 0209 4 sept. 2008 4 sept. 2008 4 sept. 2008 187 352 69 291 113 738 370 381 187 352 69 291 113 738 370 381

Agriculture et pêche
Conduite et pilotage des politiques de l’agriculture ............................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Sécurité et qualité sanitaires de l’alimentation....................................................................................... Conduite et pilotage des politiques de l’agriculture ............................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Gestion durable de l’agriculture, de la pêche et du développement rural................................... Sécurité et qualité sanitaires de l’alimentation....................................................................................... Conduite et pilotage des politiques de l’agriculture ............................................................................. dont titre 2................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Sécurité et qualité sanitaires de l’alimentation....................................................................................... Conduite et pilotage des politiques de l’agriculture ............................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ 0206 0215 18 sept. 2008 18 sept. 2008 0154 0206 0215 15 15 15 15 sept. sept. sept. sept. 2008 2008 2008 2008 0206 0215 11 sept. 2008 11 sept. 2008 0215 1er sept. 2008 180 090 180 090 512 53 898 54 410 126 291 58 54 388 18 417 180 737 24 147 15 459 39 606 180 090 180 090 512 53 898 54 410 126 291 58 54 388 18 417 180 737 24 147 15 459 39 606

Budget, comptes publics et fonction publique
Gestion fiscale et financière de l’Etat et du secteur public local..................................................... Conduite et pilotage des politiques économique et financière......................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Gestion fiscale et financière de l’Etat et du secteur public local..................................................... Conduite et pilotage des politiques économique et financière......................................................... Facilitation et sécurisation des échanges.................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Gestion fiscale et financière de l’Etat et du secteur public local..................................................... Conduite et pilotage des politiques économique et financière......................................................... Facilitation et sécurisation des échanges.................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ 0156 0218 0302 8 sept. 2008 8 sept. 2008 8 sept. 2008 0156 0218 0302 4 sept. 2008 4 sept. 2008 4 sept. 2008 0156 0218 1er sept. 2008 1er sept. 2008 14 009 304 495 318 504 20 109 2 144 41 946 64 199 4 057 1 151 35 384 40 592 14 009 304 495 318 504 20 109 2 144 41 946 64 199 4 057 1 151 35 384 40 592

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 37 sur 100

INTITULÉ DES PROGRAMMES

No

DATE de l’arrêté

AUTORISATION d’engagement accordée (en euros)

CRÉDIT de paiement ouvert (en euros)

Gestion fiscale et financière de l’Etat et du secteur public local..................................................... Conduite et pilotage des politiques économique et financière......................................................... Facilitation et sécurisation des échanges.................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Gestion fiscale et financière de l’Etat et du secteur public local..................................................... Conduite et pilotage des politiques économique et financière......................................................... Facilitation et sécurisation des échanges.................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Gestion fiscale et financière de l’Etat et du secteur public local..................................................... Conduite et pilotage des politiques économique et financière......................................................... Facilitation et sécurisation des échanges.................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Gestion fiscale et financière de l’Etat et du secteur public local..................................................... Conduite et pilotage des politiques économique et financière......................................................... Facilitation et sécurisation des échanges.................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................

0156 0218 0302

11 sept. 2008 11 sept. 2008 11 sept. 2008

43 737 3 073 377 151 423 961

43 737 3 073 377 151 423 961 49 156 1 721 7 587 58 464 48 875 18 709 262 657 330 241 56 129 10 562 83 383 150 074

0156 0218 0302

15 sept. 2008 15 sept. 2008 15 sept. 2008

49 156 1 721 7 587 58 464

0156 0218 0302

18 sept. 2008 18 sept. 2008 18 sept. 2008

48 875 18 709 262 657 330 241

0156 0218 0302

22 sept. 2008 22 sept. 2008 22 sept. 2008

56 129 10 562 83 383 150 074

Contrôle et exploitation aériens
Contrôle et exploitation aériens ................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ 0612 18 sept. 2008 150 123 150 123 150 123 150 123

Culture et communication
Création................................................................................................................................................................. Patrimoines.......................................................................................................................................................... Transmission des savoirs et démocratisation de la culture............................................................... dont titre 2................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Transmission des savoirs et démocratisation de la culture............................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Création................................................................................................................................................................. Patrimoines.......................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Patrimoines.......................................................................................................................................................... dont titre 2................................................................................................................................................... Transmission des savoirs et démocratisation de la culture............................................................... dont titre 2................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Patrimoines.......................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Patrimoines.......................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Création................................................................................................................................................................. Patrimoines.......................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ 0131 0175 22 sept. 2008 22 sept. 2008 0175 22 sept. 2008 0175 18 sept. 2008 0175 0224 15 15 15 15 sept. sept. sept. sept. 2008 2008 2008 2008 0131 0175 11 sept. 2008 11 sept. 2008 0224 9 sept. 2008 0131 0175 0224 4 4 4 4 sept. sept. sept. sept. 2008 2008 2008 2008 1 435 0 24 319 18 483 25 754 352 449 352 449 10 372 0 10 372 103 124 13 918 7 756 20 110 880 20 500 20 500 914 694 914 694 8 816 7 879 16 695 1 435 60 000 24 319 18 483 85 754 352 449 352 449 10 372 15 392 25 764 358 408 13 918 7 756 20 366 164 0 0 0 0 8 816 7 879 16 695

Défense
Equipement des forces.................................................................................................................................... Mémoire, reconnaissance et réparation en faveur du monde combattant ................................... Préparation et emploi des forces................................................................................................................. dont titre 2................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Equipement des forces.................................................................................................................................... 0146 8 sept. 2008 0146 0169 0178 1er 1er 1er 1er sept. sept. sept. sept. 2008 2008 2008 2008 939 770 60 597 37 511 235 32 324 340 38 511 602 1 199 055 939 770 60 597 47 718 921 32 324 340 48 719 288 1 199 055

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 37 sur 100

INTITULÉ DES PROGRAMMES

No

DATE de l’arrêté

AUTORISATION d’engagement accordée (en euros)

CRÉDIT de paiement ouvert (en euros)

Liens entre la nation et son armée ............................................................................................................ Mémoire, reconnaissance et réparation en faveur du monde combattant ................................... Préparation et emploi des forces................................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Environnement et prospective de la politique de défense ................................................................. Equipement des forces.................................................................................................................................... Gendarmerie nationale .................................................................................................................................... Liens entre la nation et son armée ............................................................................................................ Mémoire, reconnaissance et réparation en faveur du monde combattant ................................... Préparation et emploi des forces................................................................................................................. Soutien de la politique de la défense........................................................................................................ Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Equipement des forces.................................................................................................................................... Préparation et emploi des forces................................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................

0167 0169 0178

8 sept. 2008 8 sept. 2008 8 sept. 2008

35 679 102 1 959 362 3 194 198

35 679 102 1 959 362 3 194 198 7 620 4 752 525 933 721 107 573 266 842 3 274 031 341 539 9 683 851 344 071 890 915 1 234 986

0144 0146 0152 0167 0169 0178 0212

15 15 15 15 15 15 15

sept. sept. sept. sept. sept. sept. sept.

2008 2008 2008 2008 2008 2008 2008

7 620 4 752 525 933 721 107 573 266 842 3 274 031 341 539 9 683 851

0146 0178

22 sept. 2008 22 sept. 2008

344 071 890 915 1 234 986

Ecologie, développement et aménagement durables
Réseau routier national ................................................................................................................................... Sécurité et affaires maritimes ....................................................................................................................... Conduite et pilotage des politiques de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables ............................................................................................................................................................ dont titre 2................................................................................................................................................... Transports terrestres et maritimes .............................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Réseau routier national ................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Transports terrestres et maritimes .............................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Protection de l’environnement et prévention des risques .................................................................. Réseau routier national ................................................................................................................................... Sécurité et affaires maritimes ....................................................................................................................... Conduite et pilotage des politiques de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables ............................................................................................................................................................ dont titre 2................................................................................................................................................... Transports terrestres et maritimes .............................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Transports terrestres et maritimes .............................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Sécurité et affaires maritimes ....................................................................................................................... Sécurité routière ................................................................................................................................................ Conduite et pilotage des politiques de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables ............................................................................................................................................................ dont titre 2................................................................................................................................................... Transports terrestres et maritimes .............................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Réseau routier national ................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Protection de l’environnement et prévention des risques .................................................................. Recherche dans le domaine des transports, de l’équipement et de l’habitat.............................. Réseau routier national ................................................................................................................................... Sécurité et affaires maritimes ....................................................................................................................... Sécurité routière ................................................................................................................................................ Conduite et pilotage des politiques de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables ............................................................................................................................................................ dont titre 2................................................................................................................................................... Transports terrestres et maritimes .............................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ 0181 0190 0203 0205 0207 0217 0226 11 11 11 11 11 sept. sept. sept. sept. sept. 2008 2008 2008 2008 2008 0203 11 sept. 2008 0205 0207 0217 0226 8 sept. 2008 8 sept. 2008 8 sept. 2008 8 sept. 2008 8 sept. 2008 0226 8 sept. 2008 0181 0203 0205 0217 0226 4 sept. 2008 4 sept. 2008 4 sept. 2008 4 sept. 2008 4 sept. 2008 4 sept. 2008 0226 4 sept. 2008 0203 3 sept. 2008 0203 0205 0217 0226 1er sept. 2008 1er sept. 2008 1er sept. 2008 1er sept. 2008 1er sept. 2008 9 640 1 000 4 590 497 379 185 7 281 4 608 418 35 236 171 35 236 171 55 500 000 55 500 000 2 700 26 600 42 127 1 400 633 695 282 11 511 1 483 571 311 984 000 311 984 000 11 531 0 1 031 497 628 000 8 556 1 051 584 303 850 303 850 594 8 483 112 443 216 381 0 1 951 257 552 953 26 246 2 315 404 39 955 673 1 000 4 590 497 379 185 7 281 44 554 451 0 0 0 0 2 700 970 015 42 127 1 400 633 695 282 11 511 2 426 986 0 0 11 531 260 433 1 031 497 628 000 8 556 1 312 017 0 0 594 8 483 1 509 700 216 381 323 771 1 951 257 552 953 26 246 4 036 432

11 sept. 2008 11 sept. 2008 11 sept. 2008

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 37 sur 100

INTITULÉ DES PROGRAMMES

No

DATE de l’arrêté

AUTORISATION d’engagement accordée (en euros)

CRÉDIT de paiement ouvert (en euros)

Aménagement, urbanisme et ingénierie publique................................................................................. Protection de l’environnement et prévention des risques .................................................................. Réseau routier national ................................................................................................................................... Sécurité et affaires maritimes ....................................................................................................................... Conduite et pilotage des politiques de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables ............................................................................................................................................................ dont titre 2................................................................................................................................................... Transports terrestres et maritimes .............................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Réseau routier national ................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Aménagement, urbanisme et ingénierie publique................................................................................. Réseau routier national ................................................................................................................................... Sécurité et affaires maritimes ....................................................................................................................... Conduite et pilotage des politiques de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables ............................................................................................................................................................ dont titre 2................................................................................................................................................... Transports terrestres et maritimes .............................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Réseau routier national ................................................................................................................................... Sécurité et affaires maritimes ....................................................................................................................... Conduite et pilotage des politiques de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables ............................................................................................................................................................ dont titre 2................................................................................................................................................... Transports terrestres et maritimes .............................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................

0113 0181 0203 0205 0217 0226

15 15 15 15

sept. sept. sept. sept.

2008 2008 2008 2008

50 658 226 526 0 10 561 1 044 362 126 402 7 830 1 339 937

50 658 550 657 50 232 10 561 1 044 362 126 402 7 830 1 714 300 0 0 80 2 248 750 18 500 1 607 169 499 481 8 974 3 883 473 3 532 456 29 262 663 668 21 000 7 615 4 233 001

15 sept. 2008 15 sept. 2008 15 sept. 2008

0203

18 sept. 2008

3 799 006 3 799 006

0113 0203 0205 0217 0226

18 sept. 2008 18 sept. 2008 18 sept. 2008 18 sept. 2008 18 sept. 2008 18 sept. 2008

80 0 18 500 1 607 169 499 481 8 974 1 634 723

0203 0205 0217 0226

22 sept. 2008 22 sept. 2008 22 sept. 2008 22 sept. 2008 22 sept. 2008

199 784 29 262 663 668 21 000 5 329 898 043

Economie, finances et emploi
Accompagnement des mutations économiques et développement de l’emploi......................... Statistiques et études économiques ........................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Accompagnement des mutations économiques et développement de l’emploi......................... Statistiques et études économiques ........................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Accompagnement des mutations économiques et développement de l’emploi......................... Statistiques et études économiques ........................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Accompagnement des mutations économiques et développement de l’emploi......................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Accompagnement des mutations économiques et développement de l’emploi......................... Statistiques et études économiques ........................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Accompagnement des mutations économiques et développement de l’emploi......................... Régulation économique................................................................................................................................... Statistiques et études économiques ........................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Accompagnement des mutations économiques et développement de l’emploi......................... Développement des entreprises et des services .................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ 0103 0134 22 sept. 2008 22 sept. 2008 0103 0199 0220 18 sept. 2008 18 sept. 2008 18 sept. 2008 0103 0220 15 sept. 2008 15 sept. 2008 0103 11 sept. 2008 0103 0220 8 sept. 2008 8 sept. 2008 0103 0220 4 sept. 2008 4 sept. 2008 0103 0220 1er sept. 2008 1er sept. 2008 87 910 9 064 742 9 152 652 1 005 131 270 1 005 401 1 080 240 45 249 1 125 489 1 433 834 1 433 834 276 323 391 155 667 478 1 452 564 13 363 1 166 1 467 093 43 199 190 242 233 441 87 910 9 064 742 9 152 652 1 005 131 270 1 005 401 1 080 240 45 249 1 125 489 1 433 834 1 433 834 276 323 391 155 667 478 1 452 564 13 363 1 166 1 467 093 43 199 190 242 233 441

Education nationale
Soutien de la politique de l’éducation nationale ................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Soutien de la politique de l’éducation nationale ................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ 0214 4 sept. 2008 0214 1er sept. 2008 46 420 46 420 112 484 112 484 46 420 46 420 112 484 112 484

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 37 sur 100

INTITULÉ DES PROGRAMMES

No

DATE de l’arrêté

AUTORISATION d’engagement accordée (en euros)

CRÉDIT de paiement ouvert (en euros)

Soutien de la politique de l’éducation nationale ................................................................................... dont titre 2................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Soutien de la politique de l’éducation nationale ................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Soutien de la politique de l’éducation nationale ................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................

0214

8 sept. 2008 8 sept. 2008

178 145 176 405 178 145

178 145 176 405 178 145 259 598 259 598 16 315 16 315

0214

15 sept. 2008

259 598 259 598

0214

18 sept. 2008

16 315 16 315

Enseignement supérieur et recherche
Vie étudiante ....................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Formations supérieures et recherche universitaire................................................................................ Vie étudiante ....................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Vie étudiante ....................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Formations supérieures et recherche universitaire................................................................................ Vie étudiante ....................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Formations supérieures et recherche universitaire................................................................................ Vie étudiante ....................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Formations supérieures et recherche universitaire................................................................................ Vie étudiante ....................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Formations supérieures et recherche universitaire................................................................................ Totaux pour le ministère ................................................................................................................ 0150 18 sept. 2008 0150 0231 18 sept. 2008 18 sept. 2008 0150 0231 15 sept. 2008 15 sept. 2008 0150 0231 11 sept. 2008 11 sept. 2008 0231 8 sept. 2008 0150 0231 4 sept. 2008 4 sept. 2008 0231 1er sept. 2008 23 071 23 071 0 85 789 85 789 23 462 23 462 0 25 471 25 471 0 18 622 18 622 0 15 214 15 214 259 637 259 637 23 071 23 071 90 000 85 789 175 789 23 462 23 462 175 000 25 471 200 471 1 503 265 18 622 1 521 887 261 345 15 214 276 559 0 0

Intérieur, outre-mer et collectivités territoriales
Administration territoriale............................................................................................................................... dont titre 2................................................................................................................................................... Police nationale.................................................................................................................................................. Conduite et pilotage des politiques de l’intérieur.................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Administration territoriale............................................................................................................................... Coordination des moyens de secours........................................................................................................ Police nationale.................................................................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Administration territoriale............................................................................................................................... Concours spécifiques et administration..................................................................................................... Police nationale.................................................................................................................................................. Conduite et pilotage des politiques de l’intérieur.................................................................................. dont titre 2................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Administration territoriale............................................................................................................................... Police nationale.................................................................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Administration territoriale............................................................................................................................... Concours spécifiques et administration..................................................................................................... Police nationale.................................................................................................................................................. 0108 0122 0176 15 sept. 2008 15 sept. 2008 15 sept. 2008 0108 0176 11 sept. 2008 11 sept. 2008 0108 0122 0176 0216 8 8 8 8 8 sept. sept. sept. sept. sept. 2008 2008 2008 2008 2008 0108 0128 0176 4 sept. 2008 4 sept. 2008 4 sept. 2008 0108 0176 0216 1er 1er 1er 1er sept. sept. sept. sept. 2008 2008 2008 2008 503 299 503 246 1 638 395 6 267 2 147 961 2 756 5 445 201 973 210 174 1 165 39 034 4 289 539 254 539 254 583 742 35 131 23 424 58 555 54 1 063 460 238 503 299 503 246 1 638 395 6 267 2 147 961 2 756 5 445 201 973 210 174 1 165 39 034 4 289 539 254 539 254 583 742 35 131 23 424 58 555 54 1 063 460 238

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 37 sur 100

INTITULÉ DES PROGRAMMES

No

DATE de l’arrêté

AUTORISATION d’engagement accordée (en euros)

CRÉDIT de paiement ouvert (en euros)

Conduite et pilotage des politiques de l’intérieur.................................................................................. dont titre 2................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Administration territoriale............................................................................................................................... Police nationale.................................................................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Administration territoriale............................................................................................................................... Concours spécifiques et administration..................................................................................................... Police nationale.................................................................................................................................................. Conduite et pilotage des politiques de l’intérieur.................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................

0216

15 sept. 2008 15 sept. 2008

410 956 53 961 872 311

410 956 53 961 872 311 3 235 30 809 34 044 12 678 10 888 65 413 261 325 350 304

0108 0176

18 sept. 2008 18 sept. 2008

3 235 30 809 34 044

0108 0122 0176 0216

22 22 22 22

sept. sept. sept. sept.

2008 2008 2008 2008

12 678 10 888 65 413 261 325 350 304

Justice
Justice judiciaire ................................................................................................................................................ Conduite et pilotage de la politique de la justice et organismes rattachés................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ 0166 0213 9 sept. 2008 8 sept. 2008 8 650 109 849 118 499 8 650 109 849 118 499

Logement et ville
Prévention de l’exclusion et insertion des personnes vulnérables .................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Prévention de l’exclusion et insertion des personnes vulnérables .................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Prévention de l’exclusion et insertion des personnes vulnérables .................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Prévention de l’exclusion et insertion des personnes vulnérables .................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Equité sociale et territoriale et soutien...................................................................................................... Prévention de l’exclusion et insertion des personnes vulnérables .................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ 0147 0177 18 sept. 2008 18 sept. 2008 0177 11 sept. 2008 0177 8 sept. 2008 0177 4 sept. 2008 0177 1er sept. 2008 22 695 22 695 39 081 39 081 27 238 27 238 32 694 32 694 581 26 707 27 288 22 695 22 695 39 081 39 081 27 238 27 238 32 694 32 694 581 26 707 27 288

Santé, jeunesse et sports
Veille et sécurité sanitaires ............................................................................................................................ Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Drogue et toxicomanie .................................................................................................................................... Veille et sécurité sanitaires ............................................................................................................................ Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Drogue et toxicomanie .................................................................................................................................... Sport ...................................................................................................................................................................... Veille et sécurité sanitaires ............................................................................................................................ Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Drogue et toxicomanie .................................................................................................................................... Veille et sécurité sanitaires ............................................................................................................................ Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Veille et sécurité sanitaires ............................................................................................................................ Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Drogue et toxicomanie .................................................................................................................................... Veille et sécurité sanitaires ............................................................................................................................ Totaux pour le ministère ................................................................................................................ 0136 0228 22 sept. 2008 22 sept. 2008 0228 18 sept. 2008 0136 0228 15 sept. 2008 15 sept. 2008 0136 0219 0228 11 sept. 2008 11 sept. 2008 11 sept. 2008 0136 0228 8 sept. 2008 8 sept. 2008 0228 4 sept. 2008 32 094 32 094 772 23 798 24 570 30 775 0 10 111 40 886 258 630 2 333 260 963 29 397 29 397 11 794 18 886 30 680 32 094 32 094 772 23 798 24 570 30 775 717 190 10 111 758 076 258 630 2 333 260 963 29 397 29 397 11 794 18 886 30 680

Services du Premier ministre

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 37 sur 100

INTITULÉ DES PROGRAMMES

No

DATE de l’arrêté

AUTORISATION d’engagement accordée (en euros)

CRÉDIT de paiement ouvert (en euros)

Coordination du travail gouvernemental................................................................................................... dont titre 2................................................................................................................................................... Cour des comptes et autres juridictions financières............................................................................. dont titre 2................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Interventions territoriales de l’Etat .............................................................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Cour des comptes et autres juridictions financières............................................................................. dont titre 2.................................................................................................................................................. Conseil d’Etat et autres juridictions administratives ............................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................ Coordination du travail gouvernemental................................................................................................... dont titre 2................................................................................................................................................... Interventions territoriales de l’Etat .............................................................................................................. Cour des comptes et autres juridictions financières............................................................................. Conseil d’Etat et autres juridictions administratives ............................................................................. Totaux pour le ministère ................................................................................................................

0129 0164

1er 1er 1er 1er

sept. sept. sept. sept.

2008 2008 2008 2008

19 967 998 1 086 120 422 448 1 106 087

19 967 998 1 086 120 422 448 1 106 087 0 0 495 109 197 401 45 417 540 526 5 813 1 744 820 560 30 360 826 763

0162

11 sept. 2008

76 588 162 76 588 162

0164 0165

11 sept. 2008 11 sept. 2008 11 sept. 2008

495 109 197 401 45 417 540 526

0129 0162 0164 0165

15 15 15 15 15

sept. sept. sept. sept. sept.

2008 2008 2008 2008 2008

5 813 1 744 0 30 360 6 203

Travail, relations sociales et solidarité
Conduite et soutien des politiques sanitaires et sociales ................................................................... dont titre 2................................................................................................................................................... Totaux pour le ministère ................................................................................................................ 0124 11 sept. 2008 11 sept. 2008 134 815 593 134 815 134 815 593 134 815

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 38 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Règlement particulier du jeu de loterie instantanée de La Française des jeux dénommé « Noël à vie » (rectificatif)
NOR : BCFZ0899160Z

Rectificatif au Journal officiel du 11 novembre 2008, édition électronique, texte no 31, et édition papier, page 17301, 2e colonne, article 5.7.1, 3e ligne : Au lieu de : « ... versement dix un minimum... », Lire : « ... versement d’un minimum... ».

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 39 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
PREMIER MINISTRE

Arrêté du 13 octobre 2008 portant nomination au cabinet du secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement
NOR : PRMX0826263A

Le secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement, Vu le décret du 18 juin 2007 portant nomination du Premier ministre ; Vu le décret du 19 juin 2007 portant composition du Gouvernement, Arrête :
Art. 1er. − Mme Sandrine Le Morvan, conseillère technique chargée de l’Assemblée nationale, est nommée conseillère, responsable du pôle Assemblée nationale. Art. 2. − Mme Christine Mandelli, conseillère technique chargée du Sénat, est nommée conseillère, responsable du pôle Sénat. Art. 3. − M. Geoffroy Sigrist et Mme Séverine Vachon, chargés de mission, sont nommés conseillers techniques, chargés respectivement de l’Assemblée nationale et du Sénat. Art. 4. − Mme Adélaïde Barbier est nommée conseillère technique chargée du Sénat. Art. 5. − Il est mis fin aux fonctions de M. Nicolas Bodilis-Reguer, chargé de mission, à compter du 1er novembre 2008. Art. 6. − Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 13 octobre 2008. ROGER KAROUTCHI

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 40 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
PREMIER MINISTRE

Arrêté du 13 novembre 2008 portant cessation de fonctions au cabinet du secrétaire d’Etat chargé de la prospective, de l’évaluation des politiques publiques et du développement de l’économie numérique
NOR : PRMX0826995A

Le secrétaire d’Etat chargé de la prospective, de l’évaluation des politiques publiques et du développement de l’économie numérique, Vu le décret du 18 mars 2007 portant composition du Gouvernement ; Vu le décret du 18 juin 2007 portant nomination du Premier ministre, Arrête :
Art. 1 . − Il est mis fin aux fonctions de M. Benoît Guillo, conseiller, à compter du 21 novembre 2008.
er

Art. 2. − Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 13 novembre 2008. ERIC BESSON

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 41 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DE L’ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

Arrêté du 21 octobre 2008 portant nomination du commissaire du Gouvernement placé auprès de l’Institut français du pétrole
NOR : DEVE0826403A

Par arrêté du ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, en date du 21 octobre 2008, M. Philippe Guillard, directeur adjoint de l’énergie, est nommé commissaire du Gouvernement auprès de l’Institut français du pétrole, en remplacement de Mme Sophie Galey-Leruste.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 42 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DE L’ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

Arrêté du 7 novembre 2008 portant nomination du directeur de l’Etablissement public du parc national des Pyrénées
NOR : DEVN0824430A

Par arrêté du ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, en date du 7 novembre 2008, M. Gilles Perron est nommé directeur de l’Etablissement public du parc national des Pyrénées à compter du 12 novembre 2008.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 43 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR, DE L’OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Arrêté du 7 novembre 2008 rapportant les dispositions d’un précédent arrêté portant admission à la retraite (police nationale)
NOR : IOCC0826655A

Par arrêté de la ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales en date du 7 novembre 2008, les dispositions de l’arrêté du 1er octobre 2008 portant admission à la retraite par limite d’âge à compter du 1er avril 2009 de M. Pierre Guiziou, commissaire divisionnaire de police de la police nationale, sont et demeurent rapportées.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 44 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES

Arrêté du 7 novembre 2008 portant admission à la retraite (agents diplomatiques et consulaires)
NOR : MAEA0826602A

Par arrêté du ministre des affaires étrangères et européennes en date du 7 novembre 2008, M. Claude Blanchemaison, ministre plénipotentiaire hors classe (IB E2), conseiller diplomatique du Gouvernement, est admis à faire valoir ses droits à la retraite, par limite d’âge, à compter du 7 mars 2009.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 45 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES

Arrêté du 7 novembre 2008 portant admission à la retraite (agents diplomatiques et consulaires)
NOR : MAEA0826603A

Par arrêté du ministre des affaires étrangères et européennes en date du 7 novembre 2008, M. Patrick Gautrat, ministre plénipotentiaire hors classe (IB E2), est admis à faire valoir ses droits à la retraite, par limite d’âge, à compter du 22 mars 2009.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 46 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE, DE L’INDUSTRIE ET DE L’EMPLOI

Arrêté du 6 novembre 2008 portant admission à la retraite (ingénieurs des télécommunications)
NOR : ECEH0826581A

Par arrêté de la ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi en date du 6 novembre 2008, M. Incerti (Philippe), ingénieur en chef des télécommunications, est admis, sur sa demande, à faire valoir ses droits à la retraite à compter du 1er janvier 2009.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 47 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Décret du 13 novembre 2008 portant nomination (tribunaux administratifs et cours administratives d’appel)
NOR : JUSA0825788D

Par décret du Président de la République en date du 13 novembre 2008 : M. Mulsant (Guillaume), président du corps des tribunaux administratifs et des cours administratives d’appel, vice-président du tribunal administratif de Lille, est nommé président de chambre à la cour administrative d’appel de Douai à compter du 31 décembre 2008. M. Soumet (Marc), président du corps des tribunaux administratifs et des cours administratives d’appel, assesseur à la cour administrative d’appel de Paris, est nommé président de chambre à la cour administrative d’appel de Nancy à compter du 31 décembre 2008.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 48 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Décret du 13 novembre 2008 portant maintien en détachement (magistrature)
NOR : JUSB0825825D

Par décret du Président de la République en date du 13 novembre 2008, Mme Florence Dubois-Stevant, magistrate du second grade, est maintenue en position de détachement auprès du ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique, dans le corps des administrateurs civils, afin d’exercer les fonctions d’adjoint au chef du bureau de la justice et des médias, à compter du 1er mai 2008 pour une durée d’un an.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 49 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Décret du 13 novembre 2008 portant maintien en détachement (magistrature)
NOR : JUSB0825828D

Par décret du Président de la République en date du 13 novembre 2008, M. Gérard Launoy, magistrat du premier grade, est maintenu en position de détachement auprès de la direction des services judiciaires de la Principauté de Monaco, pour exercer des fonctions judiciaires, du 25 mai au 31 août 2008 inclus.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 50 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Arrêté du 6 novembre 2008 portant nomination d’une notaire salariée (officiers publics ou ministériels)
NOR : JUSC0826557A

Par arrêté de la garde des sceaux, ministre de la justice, en date du 6 novembre 2008, Mme Iannello (Carine, Angéla), épouse Payerne, est nommée en qualité de notaire salariée au sein de l’office de notaire dont est titulaire la société civile professionnelle Marc Dugueyt et Robert Dugueyt, notaires associés à la résidence de Saint-Martin-d’Hères (Isère).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 51 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Arrêté du 6 novembre 2008 portant nomination d’une notaire salariée (officiers publics ou ministériels)
NOR : JUSC0826568A

Par arrêté de la garde des sceaux, ministre de la justice, en date du 6 novembre 2008, Mme Tollemer (Isabelle, Augustine, Marie), épouse Déchamps, est nommée en qualité de notaire salariée au sein de l’office de notaire dont est titulaire M. Déchamps (Arnauld, Pierre, Marie, Vianney) à la résidence de Lieusaint (Seine-etMarne).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 52 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Arrêté du 6 novembre 2008 relatif à une société civile professionnelle (officiers publics ou ministériels)
NOR : JUSC0826500A

Par arrêté de la garde des sceaux, ministre de la justice, en date du 6 novembre 2008 : M. Bonnet (Alain, René, Georges) est nommé notaire associé, membre de la société civile professionnelle Claude Marcel, Emmanuel Carlotti, notaires associés, titulaire d’un office de notaire à la résidence d’Aramon (Gard). Le retrait de M. Marcel (Claude, Henri), notaire associé, membre de la société civile professionnelle Claude Marcel, Emmanuel Carlotti, notaires associés, est accepté. La raison sociale de la société civile professionnelle Claude Marcel, Emmanuel Carlotti, notaires associés, est ainsi modifiée : « Emmanuel Carlotti et Alain Bonnet, notaires, associés d’une société civile professionnelle titulaire d’un office notarial ».

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 53 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Arrêté du 6 novembre 2008 relatif à une société civile professionnelle (officiers publics ou ministériels)
NOR : JUSC0826563A

Par arrêté de la garde des sceaux, ministre de la justice, en date du 6 novembre 2008 : Mlle Delcos (Flore, Marie) est nommée notaire associée, membre de la société civile professionnelle François Delcos, Michel Sedano et Marc Taulera, notaires associés, titulaire d’un office de notaire à la résidence de Perpignan (Pyrénées-Orientales). La raison sociale de la société civile professionnelle François Delcos, Michel Sedano et Marc Taulera, notaires associés, est ainsi modifiée : « François Delcos, Michel Sedano, Marc Taulera et Flore Delcos, notaires, associés d’une société civile professionnelle titulaire d’un office notarial ».

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 54 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Arrêté du 6 novembre 2008 relatif à une société civile professionnelle (officiers publics ou ministériels)
NOR : JUSC0826567A

Par arrêté de la garde des sceaux, ministre de la justice, en date du 6 novembre 2008 : Mlle Galland (Audrey) est nommée huissière de justice associée, membre de la société civile professionnelle Marie-Dominique Ithurburu, huissière de justice associée, titulaire d’un office d’huissier de justice à la résidence de Pessac (Gironde). La raison sociale de la société civile professionnelle Marie-Dominique Ithurburu, huissière de justice associée, est modifiée comme suit : « Marie-Dominique Ithurburu & Audrey Galland, huissières de justice associées ».

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 55 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Arrêté du 13 novembre 2008 portant fin de mise à disposition et détachement (Conseil d’Etat)
NOR : JUSA0811954A

Par arrêté du Premier ministre et de la garde des sceaux, ministre de la justice, en date du 13 novembre 2008, il est mis fin à la mise à disposition de Mme Isabelle Lemesle, maître des requêtes au Conseil d’Etat, auprès du secrétaire d’Etat chargé de l’industrie et de la consommation, porte-parole du Gouvernement, à compter du 9 mai 2008. Mme Isabelle Lemesle est placée dans la position de détachement auprès du centre des monuments nationaux, pour une durée de cinq ans à compter de la même date, afin d’exercer les fonctions de présidente.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 56 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

Décret du 13 novembre 2008 portant nomination (inspection générale de l’agriculture) - M. Cascarano (Jean-Laurent)
NOR : AGRS0822010D

Par décret du Président de la République en date du 13 novembre 2008, M. Jean-Laurent Cascarano, inspecteur général de l’agriculture de 2e classe, est nommé inspecteur général de l’agriculture de 1re classe.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 57 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

Arrêté du 27 octobre 2008 portant nomination au conseil d’administration du centre technique interprofessionnel des oléagineux métropolitains
NOR : AGRP0825154A

Par arrêté du ministre de l’agriculture et de la pêche en date du 27 octobre 2008, est nommé membre du conseil d’administration du centre technique interprofessionnel des oléagineux métropolitains (CETIOM), en qualité de représentant des producteurs d’oléagineux : M. Gérard Tubéry, en remplacement de M. Serge Chauvin.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 58 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

Arrêté du 13 novembre 2008 portant nomination et maintien en détachement (administration centrale)
NOR : AGRS0823973A

Par arrêté du Premier ministre et du ministre de l’agriculture et de la pêche en date du 13 novembre 2008, Mme Danielle Gozard, administratrice civile hors classe, est maintenue dans ses fonctions de sous-directrice du droit des personnels, des établissements sous tutelle et des marchés au service des affaires juridiques du secrétariat général au ministère de l’agriculture et de la pêche à compter du 22 décembre 2008. Elle est maintenue en détachement.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 59 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Décret du 13 novembre 2008 portant nomination (enseignements supérieurs) - M. Zinelli (Fabio)
NOR : ESRH0821440D

Par décret du Président de la République en date du 13 novembre 2008, M. Fabio Zinelli est nommé et titularisé en qualité de directeur d’études de l’Ecole pratique des hautes études, de l’Ecole nationale des chartes et de l’Ecole française d’Extrême-Orient, et affecté à l’Ecole pratique des hautes études à compter de la date de son installation dans cet établissement au cours de l’année universitaire 2008-2009.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 60 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Décret du 13 novembre 2008 portant nomination (enseignements supérieurs) - Mme Turcan-Verkerk (Anne-Marie)
NOR : ESRH0821424D

Par décret du Président de la République en date du 13 novembre 2008, Mme Anne-Marie Turcan-Verkerk est nommée et titularisée en qualité de directeur d’études de l’Ecole pratique des hautes études, de l’Ecole nationale des chartes et de l’Ecole française d’Extrême-Orient, et affectée à l’Ecole pratique des hautes études à compter de la date de son installation dans cet établissement au cours de l’année universitaire 2008-2009.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 61 sur 100

Décrets, arrêtés, circulaires
MESURES NOMINATIVES
MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE LA VILLE

Arrêté du 3 novembre 2008 habilitant des agents de l’Etat à effectuer des contrôles sur place en application des articles L. 451-1 et R. 451-2 du code de la construction et de l’habitation
NOR : MLVU0825835A

Par arrêté de la ministre du logement et de la ville en date du 3 novembre 2008, sont habilités à effectuer des contrôles sur place, en application des articles L. 451-1 et R. 451-2 du code de la construction et de l’habitation, les agents de la mission interministérielle d’inspection du logement social dont les noms suivent : A titre permanent Mme Besnard Sylviane, attachée d’administration. M. Ribeau Etienne, attaché principal d’administration centrale. Mme Marlot-Secret Florence, attachée d’administration. M. Merad Karim, attaché d’administration.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 62 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-851 du 16 septembre 2008 portant attribution de fréquences à la société Métropole Télévision (M6)
NOR : CSAC0824867S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment ses articles 22, 25, 30 et 30-1 ; Vu le décret no 2003-620 du 4 juillet 2003 pris pour l’application de l’article 30-1 de la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 et relatif à la répartition et au préfinancement du coût des réaménagements des fréquences, et notamment son article 7 ; Vu la décision no 2001-387 du 24 juillet 2001 modifiée relative à un appel aux candidatures pour l’édition de services de télévision à vocation nationale diffusés par voie numérique hertzienne, notamment son annexe IV ; Vu la décision no 2001-578 du 20 novembre 2001 modifiée portant reconduction de l’autorisation délivrée à la société Métropole Télévision (M6) ; Considérant que le déploiement de la télévision numérique terrestre nécessite le réaménagement de certaines fréquences exploitées en mode analogique, actuellement attribuées à la société Métropole Télévision, dont l’usage est incompatible directement ou indirectement avec des fréquences planifiées pour la télévision numérique terrestre ; Après en avoir délibéré, Décide :
Art. 1 . − La société Métropole Télévision est autorisée à utiliser les fréquences mentionnées en annexe à la présente décision. L’attribution de ces fréquences est subordonnée aux conditions indiquées dans cette annexe. Ces fréquences se substituent à celles précédemment attribuées à la société Métropole Télévision par la décision no 2001-578 susvisée, pour la diffusion de son programme dans les zones d’Anchamps, Camarès 1, Camarès 2, Decazeville 1, Roquefort-sur-Soulzon, Salles-Curan, Saint-Affrique 2, Saint-Beauzély 1 et SainteEulalie-de-Cernon. Ces substitutions devront être effectuées avant le 3 novembre 2008. Ces substitutions ne seront pas effectuées si des solutions alternatives permettant d’assurer la continuité du service sont mises en place, après accord entre le Conseil supérieur de l’audiovisuel et la société Métropole Télévision.
er

Art. 2. − La présente décision sera notifiée à la société Métropole Télévision et publiée au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 16 septembre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON ANNEXE
AGGLOMÉRATION/SITE ALTITUDE MAXIMALE de l’antenne PAR maximale CANAL DÉCALAGE

Anchamps - Cité scolaire d’Orzy .................................. Camarès 1 - Le Rouquet ................................................. Camarès 2 - Saint-Paul .................................................... Decazeville 1 - Viviole ...................................................... Roquefort-sur-Soulzon - Le Combalou .......................

233 m 762 m 517 m 383 m 808 m

2 W (1) 120 W (2) 8 W (3) 130 W (4) 5 W (5)

44 H * 66 H ** 23 H * 36 H ** 46 H *

+ 32/12

+ 32/12 en précision + 32/12 en précision + 32/12

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 62 sur 100

AGGLOMÉRATION/SITE

ALTITUDE MAXIMALE de l’antenne

PAR maximale

CANAL

DÉCALAGE

Salles-Curan - Puech-de-Monaco .................................. Saint-Affrique 2 - Vendeloves ........................................ Saint-Beauzély 1 - Puech-de-Verdalle .......................... Sainte-Eulalie-de-Cernon - Cave ....................................

950 m 683 m 836 m 854 m

80 W (6) 6 W (7) 7 W (8) 8 W (9)

26 H ** 23 H * 64 H * 43 H *

+ 32/12 en précision « 0 » en précision «0» – 32/12 en précision

(*) Changement de canal. (**) Modification du décalage. (1) PAR de 2 W dans la direction d’azimut 80o. (2) PAR de 120 W dans la direction d’azimut 125o ; 120 W dans la direction d’azimut 235o ; 30 W (3) PAR de 8 W dans la direction d’azimut 110o. (4) PAR image de 130 W dans la direction d’azimut 120o ; 52 W dans le secteur compris entre les dans la direction d’azimut 360o ; PAR son de 3 W dans la direction d’azimut 120o ; 1 W dans le secteur compris entre les directions direction d’azimut 360o. (5) PAR de 5 W dans la direction d’azimut 100o ; 3 W dans la direction d’azimut 335o ; 1 W dans (6) PAR de 80 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 295o et 65o. (7) PAR de 6 W dans la direction d’azimut 55o. (8) PAR de 7 W dans la direction d’azimut 335o. (9) PAR de 8 W dans la direction d’azimuts 280o ; 4 W dans la direction d’azimut 170o.

dans la direction d’azimut 0o. directions d’azimuts 180o et 315o ; 33 W d’azimuts 180o et 315o ; 830 mW dans la la direction d’azimut 260o.

Le CSA pourra ultérieurement, si le développement des réseaux de télévision l’exige, substituer aux canaux indiqués d’autres canaux permettant une réception de qualité équivalente. 1. Le bénéficiaire est tenu de communiquer au CSA les informations suivantes dont il attestera l’exactitude : Informations communiquées dans un délai de deux mois après la mise en service : – descriptif technique de l’installation (type et puissance nominale de l’émetteur, système d’antennes...) ; – PAR maximale et diagramme de rayonnement théorique (H et V) ; – date de mise en service ; – compte rendu exhaustif de réalisation des mises en décalage, modifications de décalage, modifications de canaux et autres modifications mentionnées plus haut. Information communiquée sans délai si elle est disponible : – diagramme de rayonnement mesuré. Cette information est exigible sur demande expresse du conseil. 2. Dans le cas où les informations mentionnées en 1 seraient modifiées par la suite, le bénéficiaire communique au CSA une version actualisée dans un délai d’un mois. 3. Le bénéficiaire est également tenu de communiquer au CSA toutes les informations en sa possession sur la couverture de l’émetteur, en particulier les résultats des mesures de couverture effectuées dans la zone de service. 4. Si le CSA a constaté le non-respect des conditions techniques de l’autorisation, le bénéficiaire est tenu de faire procéder, par un organisme agréé, à une vérification de la conformité de son installation aux prescriptions figurant dans l’annexe technique de l’autorisation. Le bénéficiaire transmettra au CSA les résultats de cette vérification.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 63 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-867 du 14 octobre 2008 modifiant la décision no 2008-580 du 24 juin 2008 autorisant l’association Union régionale OCCE Centre à exploiter un service de radio dénommé Radio’S’Coopé
NOR : CSAC0826385S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment son article 42-3 ; Vu la décision no 2008-580 du 24 juin 2008 autorisant l’association Union régionale OCCE Centre à exploiter un service de radio dénommé Radio’S’Coopé ; Vu la demande de changement de nom du service adressée le 16 septembre 2008 par l’association Union régionale OCCE Centre ; Après en avoir délibéré, Décide : service « Radio’S’Coopé » est remplacé par « Studio Zef ».
Art. 1 . − Dans le titre et à l’article 1er de la décision no 2008-580 du 24 juin 2008 susvisée, le nom du
er

Art. 2. − La présente décision sera notifiée à l’association Union régionale OCCE Centre et publiée au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 14 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 64 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-869 du 14 octobre 2008 complétant la décision no 2005-30 du 18 janvier 2005 autorisant la Société de gestion du réseau R 1 (GR 1) à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 1
NOR : CSAC0826180S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment ses articles 25, 30-1, 30-2, 30-3 et 30-4 ; Vu l’arrêté du 24 décembre 2001 relatif à la télévision numérique hertzienne terrestre fixant les caractéristiques des signaux émis et l’arrêté du 27 décembre 2001 relatif aux caractéristiques des équipements de réception des services diffusés par voie hertzienne numérique terrestre ; Vu la décision no 2001-387 du 24 juillet 2001 relative à un appel aux candidatures pour l’édition de services de télévision à vocation nationale diffusés par voie numérique hertzienne ; Vu la décision no 2005-30 du 18 janvier 2005 modifiée autorisant la Société de gestion du réseau R 1 (GR 1) à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 1 ; Vu les informations communiquées par la Société de gestion du réseau R 1 (GR 1) ; Après en avoir délibéré, Décide :
Art. 1er. − La Société de gestion du réseau R 1 (GR 1) est autorisée à utiliser les fréquences et les sites de diffusion précisés en annexe en vue d’assurer la diffusion auprès du public par voie hertzienne terrestre en mode numérique des programmes autorisés sur le multiplex R 1, conformément à la décision no 2005-30 susvisée et modifiée. L’attribution de ces fréquences est subordonnée au respect des conditions techniques indiquées en annexe. Art. 2. − La présente décision sera notifiée à la Société de gestion du réseau R 1 (GR 1) et publiée au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 14 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON ANNEXE
PRINCIPALE VILLE desservie SITE ALTITUDE MAXIMALE de l’antenne PAR maximale CANAL/ polarisation

Cahors ........................................................ Cahors ........................................................ Corte ........................................................... Igny ............................................................. La Voulte ................................................... Laguenne ................................................... Millau .........................................................

Le Faihal La Caissine Antisanti Palaiseau - Les Marnières Mont Brian Seignac Puncho d’Agast

291 m 224 m 784 m 180 m 519 m 353 m 832 m

18 W (1) 1 W (2) 2 kW (3) 15 W (4) 30 W (5) 3 W (6) 15 W (7)

23 H 23 H 58 H 35 H 38 H 28 H 35 H

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 64 sur 100

PRINCIPALE VILLE desservie

SITE

ALTITUDE MAXIMALE de l’antenne

PAR maximale

CANAL/ polarisation

Millau - Levezou ....................................... Oyonnax 2 ................................................ Pamiers ...................................................... Quimper 1 ................................................. Tulle ............................................................

Levezou La Grande Roche Saint-Raymond Tour du Coteau Treize Vents

1 185 m 595 m 478 m 99 m 430 m

500 W (8) 15 W (9) 8 W (10) 7 W (11) 3 W (12)

35 H 45 H 40 H 30 H 28 H

(1) PAR de 14 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 80o et 130o, 18 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 170o et 210o, 14 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 250o et 310o. (2) PAR de 1 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 55o et 130o, 500 mW dans la direction d’azimut 195o. (3) PAR de 2 kW dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 0o et 180o, 500 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 205o et 335o. (4) PAR de 15 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 305o et 105o. (5) PAR de 30 W non directive. (6) PAR de 3 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 330o et 40o, 600 mW dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 180o et 300o. (7) PAR de 15 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 190o et 30o. (8) PAR de 500 W non directive. (9) PAR de 15 W non directive. (10) PAR de 8 W dans la direction d’azimut 20o, 8 W dans la direction d’azimut 130o, 4 W dans la direction d’azimut 240o. (11) PAR de 7 W non directive sous réserve de non-brouillage des services existants. (12) PAR de 3 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts, 210o et 270o.

Le CSA pourra ultérieurement, si le développement des réseaux de télévision l’exige, substituer aux canaux indiqués d’autres canaux permettant une réception de qualité équivalente. 1. Le bénéficiaire est tenu de communiquer au CSA les informations suivantes, dont il attestera l’exactitude : Informations communiquées dans un délai de deux mois après la mise en service : – descriptif technique de l’installation (type et puissance nominale de l’émetteur, système d’antennes...) ; – PAR maximale et diagramme de rayonnement théorique (H et V) ; – date de mise en service ; – compte rendu exhaustif de réalisation des mises en décalage, modifications de décalage, modifications de canaux et autres modifications mentionnées plus haut. Information communiquée sans délai si elle est disponible : – diagramme de rayonnement mesuré. Cette information est exigible sur demande expresse du conseil. 2. Dans le cas où les informations mentionnées en 1 seraient modifiées par la suite, le bénéficiaire communique au CSA une version actualisée dans un délai d’un mois. 3. Le bénéficiaire est également tenu de communiquer au CSA toutes les informations en sa possession sur la couverture de l’émetteur, en particulier les résultats des mesures de couverture effectuées dans la zone de service. 4. Si le CSA a constaté le non-respect des conditions techniques de l’autorisation, le bénéficiaire est tenu de faire procéder, par un organisme agréé, à une vérification de la conformité de son installation aux prescriptions figurant dans l’annexe technique de l’autorisation. Le bénéficiaire transmettra au CSA les résultats de cette vérification.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 65 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-870 du 14 octobre 2008 complétant la décision no 2003-545 du 21 octobre 2003 autorisant la société Nouvelles Télévisions numériques à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 2
NOR : CSAC0826182S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment ses articles 25, 30-1, 30-2, 30-3 et 30-4 ; Vu l’arrêté du 24 décembre 2001 relatif à la télévision numérique hertzienne terrestre fixant les caractéristiques des signaux émis et l’arrêté du 27 décembre 2001 relatif aux caractéristiques des équipements de réception des services diffusés par voie hertzienne numérique terrestre ; Vu la décision no 2001-387 du 24 juillet 2001 relative à un appel aux candidatures pour l’édition de services de télévision à vocation nationale diffusés par voie numérique hertzienne ; Vu la décision no 2003-545 du 21 octobre 2003 autorisant la société Nouvelles Télévisions numériques à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 2 ; Vu les informations communiquées par la société Nouvelles Télévisions numériques ; Après en avoir délibéré, Décide :
Art. 1er. − La société Nouvelles Télévisions numériques est autorisée à utiliser les fréquences et les sites de diffusion précisés en annexe en vue d’assurer la diffusion auprès du public des programmes par voie hertzienne terrestre en mode numérique des programmes autorisés sur le multiplex R 2, conformément à la décision 2003-545 susvisée et modifiée. L’attribution de ces fréquences est subordonnée au respect des conditions techniques indiquées en annexe. Art. 2. − La présente décision sera notifiée à la société Nouvelles Télévisions numériques et publiée au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 14 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON ANNEXE
PRINCIPALE VILLE desservie SITE ALTITUDE MAXIMALE de l’antenne PAR maximale CANAL polarisation

Brest 1 ............................................. Cahors ............................................. Cahors ............................................. Corte ................................................ Igny .................................................. La Voulte ........................................ Laguenne ........................................

Rue Mac-Orlan Le Faihal La Caissine Antisanti Palaiseau - Les Marnières Mont Brian Seignac

149 m 291 m 224 m 784 m 180 m 519 m 353 m

6 W (1) 18 W (2) 1 W (3) 2 kW (4) 15 W (5) 30 W (6) 3 W (7)

22 H 49 H 49 H 27 H 56 H 59 H 41 H

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 65 sur 100

PRINCIPALE VILLE desservie

SITE

ALTITUDE MAXIMALE de l’antenne

PAR maximale

CANAL polarisation

Millau ............................................... Millau - Levezou ............................ Oyonnax 2 ..................................... Pamiers ........................................... Tulle .................................................

Puncho d’Agast Levezou La Grande Roche Saint-Raymond Treize Vents

832 m 1 185 m 595 m 478 m 430 m

15 W (8) 500 W (9) 15 W (10) 8 W (11) 3 W (12)

25 H 25 H 55 H 23 H 41 H

(1) PAR de 6 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 360o et 180o, sous réserves de non-brouillage des services existants. (2) PAR de 13 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 60o et 120o, 18 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 130o et 240o, 13 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 250o et 320o. (3) PAR de 1 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 50o et 120o, 500 mW dans la direction d’azimut 195o. (4) PAR de 2 kW dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 0o et 180o, 500 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 205o et 335o. (5) PAR de 15 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 305o et 105o, sous réserves de non-brouillage des services existants. (6) PAR de 30 W non directive. (7) PAR de 3 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 330o et 40o, 600 mW dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 180o et 300o. (8) PAR de 15 W non directive. (9) PAR de 500 W non directive. (10) PAR de 15 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 35o et 225o. (11) PAR de 8 W dans la direction d’azimut 20o, 8 W dans la direction d’azimut 130o, 4 W dans la direction d’azimut 240o. (12) PAR de 3 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 210o et 270o.

Le CSA pourra ultérieurement, si le développement des réseaux de télévision l’exige, substituer aux canaux indiqués d’autres canaux permettant une réception de qualité équivalente. 1. Le bénéficiaire est tenu de communiquer au CSA les informations suivantes, dont il attestera l’exactitude : Informations communiquées dans un délai de deux mois après la mise en service : – descriptif technique de l’installation (type et puissance nominale de l’émetteur, système d’antennes...) ; – PAR maximale et diagramme de rayonnement théorique (H et V) ; – date de mise en service ; – compte rendu exhaustif de réalisation des mises en décalage, modifications de décalage, modifications de canaux et autres modifications mentionnées plus haut. Information communiquée sans délai si elle est disponible : diagramme de rayonnement mesuré. Cette information est exigible sur demande expresse du conseil. 2. Dans le cas où les informations mentionnées en 1 seraient modifiées par la suite, le bénéficiaire communique au CSA une version actualisée dans un délai d’un mois. 3. Le bénéficiaire est également tenu de communiquer au CSA toutes les informations en sa possession sur la couverture de l’émetteur, en particulier les résultats des mesures de couverture effectuées dans la zone de service. 4. Si le CSA a constaté le non-respect des conditions techniques de l’autorisation, le bénéficiaire est tenu de faire procéder, par un organisme agréé, à une vérification de la conformité de son installation aux prescriptions figurant dans l’annexe technique de l’autorisation. Le bénéficiaire transmettra au CSA les résultats de cette vérification.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 66 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-871 du 14 octobre 2008 complétant la décision no 2003-546 du 21 octobre 2003 autorisant la société Compagnie du numérique hertzien SA à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 3
NOR : CSAC0826186S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment ses articles 25, 30-1, 30-2, 30-3 et 30-4 ; Vu l’arrêté du 24 décembre 2001 relatif à la télévision numérique hertzienne terrestre fixant les caractéristiques des signaux émis et l’arrêté du 27 décembre 2001 relatif aux caractéristiques des équipements de réception des services diffusés par voie hertzienne numérique terrestre ; Vu la décision no 2001-387 du 24 juillet 2001 relative à un appel aux candidatures pour l’édition de services de télévision à vocation nationale diffusés par voie numérique hertzienne ; Vu la décision no 2003-546 du 21 octobre 2003 autorisant la société Compagnie du numérique hertzien SA à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 3 ; Vu les informations communiquées par la société Compagnie du numérique hertzien SA ; Après en avoir délibéré, Décide :
Art. 1 . − La société Compagnie du numérique hertzien SA est autorisée à utiliser les fréquences et les sites de diffusion précisés en annexe en vue d’assurer la diffusion auprès du public par voie hertzienne terrestre en mode numérique des programmes autorisés sur le multiplex R 3, conformément à la décision 2003-546 susvisée et modifiée. L’attribution de ces fréquences est subordonnée au respect des conditions techniques indiquées en annexe.
er

Art. 2. − La présente décision sera notifiée à la société Compagnie du numérique hertzien SA et publiée au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 14 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON ANNEXE
PRINCIPALE VILLE desservie SITE ALTITUDE MAXIMALE de l’antenne PAR maximale CANAL/ polarisation

Brest 1 ............................................ Cahors ............................................. Cahors ............................................. Corte ................................................ Igny .................................................. La Voulte ........................................ Laguenne ........................................

Quélivarzan Le Faihal La Caissine Antisanti Palaiseau - Les Marnières Mont Brian Seignac

99 m 291 m 224 m 784 m 180 m 519 m 353 m

6 W (1) 18 W (2) 1 W (3) 2 kW (4) 15 W (5) 30 W (6) 3 W (7)

25 H 52 H 52 H 33 H 36 H 29 H 38 H

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 66 sur 100

PRINCIPALE VILLE desservie

SITE

ALTITUDE MAXIMALE de l’antenne

PAR maximale

CANAL/ polarisation

Millau .............................................. Millau - Levezou ............................ Oyonnax 2 ..................................... Pamiers ........................................... Tulle .................................................

Puncho d’Agast Levezou La Grande Roche Saint-Raymond Treize Vents

832 m 1 185 m 595 m 478 m 430 m

15 W (8) 500 W (9) 15 W (10) 8 W (11) 3 W (12)

28 H 28 H 39 H 44 H 38 H

(1) PAR de 6 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 360o et 180o, sous réserve de non-brouillage des services existants. (2) PAR de 11 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 50o et 120o, 18 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 120o et 240o, 14 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 250o et 320o. (3) PAR de 1 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 50o et 120o, 500 mW dans la direction d’azimut 200o. (4) PAR de 2 kW dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 0o et 180o, 500 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 205o et 335o. (5) PAR de 15 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 305o et 105o. (6) PAR de 30 W non directive. (7) PAR de 3 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 330o et 40o, 600 mW dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 180o et 300o. (8) PAR de 15 W non directive. (9) PAR de 500 W non directive. (10) PAR de 15 W non directive. (11) PAR de 8 W dans la direction d’azimut 20o, 8 W dans la direction d’azimut 130o, 4 W dans la direction d’azimut 240o. (12) PAR de 3 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 210o et 270o.

Le CSA pourra ultérieurement, si le développement des réseaux de télévision l’exige, substituer aux canaux indiqués d’autres canaux permettant une réception de qualité équivalente. 1. Le bénéficiaire est tenu de communiquer au CSA les informations suivantes, dont il attestera l’exactitude : Informations communiquées dans un délai de deux mois après la mise en service : – descriptif technique de l’installation (type et puissance nominale de l’émetteur, système d’antennes...) ; – PAR maximale et diagramme de rayonnement théorique (H et V) ; – date de mise en service ; – compte rendu exhaustif de réalisation des mises en décalage, modifications de décalage, modifications de canaux et autres modifications mentionnées plus haut. Information communiquée sans délai si elle est disponible : – diagramme de rayonnement mesuré. Cette information est exigible sur demande expresse du conseil. 2. Dans le cas où les informations mentionnées en 1 seraient modifiées par la suite, le bénéficiaire communique au CSA une version actualisée dans un délai d’un mois. 3. Le bénéficiaire est également tenu de communiquer au CSA toutes les informations en sa possession sur la couverture de l’émetteur, en particulier les résultats des mesures de couverture effectuées dans la zone de service. 4. Si le CSA a constaté le non-respect des conditions techniques de l’autorisation, le bénéficiaire est tenu de faire procéder, par un organisme agréé, à une vérification de la conformité de son installation aux prescriptions figurant dans l’annexe technique de l’autorisation. Le bénéficiaire transmettra au CSA les résultats de cette vérification.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 67 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-872 du 14 octobre 2008 complétant la décision no 2003-547 du 21 octobre 2003 autorisant la société opératrice du multiplex R 4 (MULTI 4) à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 4
NOR : CSAC0826191S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment ses articles 25, 30-1, 30-2, 30-3 et 30-4 ; Vu l’arrêté du 24 décembre 2001 relatif à la télévision numérique hertzienne terrestre fixant les caractéristiques des signaux émis et l’arrêté du 27 décembre 2001 relatif aux caractéristiques des équipements de réception des services diffusés par voie hertzienne numérique terrestre ; Vu la décision no 2001-387 du 24 juillet 2001 relative à un appel aux candidatures pour l’édition de services de télévision à vocation nationale diffusés par voie numérique hertzienne ; Vu la décision no 2003-547 du 21 octobre 2003 autorisant la société opératrice du multiplex R 4 (MULTI 4) à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 4 ; Vu les informations communiquées par la société opératrice du multiplex R 4 (MULTI 4) ; Après en avoir délibéré, Décide :
Art. 1er. − La société opératrice du multiplex R 4 (MULTI 4) est autorisée à utiliser les fréquences et les sites de diffusion précisés en annexe en vue d’assurer la diffusion auprès du public des programmes par voie hertzienne terrestre en mode numérique des programmes autorisés sur le multiplex R 4, conformément à la décision 2003-547 susvisée et modifiée. L’attribution de ces fréquences est subordonnée au respect des conditions techniques indiquées en annexe. Art. 2. − La présente décision sera notifiée à la société opératrice du multiplex R 4 (MULTI 4) et publiée au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 14 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON ANNEXE
PRINCIPALE VILLE desservie SITE ALTITUDE MAXIMALE de l’antenne PAR maximale CANAL Polarisation

Cahors ............................................. Cahors ............................................. Corte ................................................ Igny .................................................. La Voulte ........................................ Laguenne ........................................ Millau ..............................................

Le Faihal La Caissine Antisanti Palaiseau - Les Marnières Mont Brian Seignac Puncho d’Agast

291 m 224 m 784 m 180 m 519 m 353 m 832 m

18 W (1) 1 W (2) 2 kW (3) 15 W (4) 30 W (5) 3 W (6) 15 W (7)

64 H 64 H 45 H 41 H 41 H 51 H 22 H

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 67 sur 100

PRINCIPALE VILLE desservie

SITE

ALTITUDE MAXIMALE de l’antenne

PAR maximale

CANAL Polarisation

Millau-Levezou .............................. Oyonnax 2 ..................................... Pamiers ........................................... Tulle .................................................

Levezou La Grande Roche Saint-Raymond Treize Vents

1 185 m 595 m 478 m 430 m

500 W (8) 15 W (9) 8 W (10) 3 W (11)

22 H 61 H 41 H 51 H

(1) PAR de 14 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 70o et 120o ; 18 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 130o et 240o ; 14 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 250o et 310o. (2) PAR de 1 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 55o et 115o ; 500 mW dans la direction d’azimut 205o. (3) PAR de 2 kW dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 0o et 180o ; 500 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 205o et 335o. (4) PAR de 15 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 305o et 105o ; (5) PAR de 30 W non directive. (6) PAR de 3 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 330o et 40o ; 600 mW dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 180o et 300o. (7) PAR de 15 W non directive. (8) PAR de 500 W non directive. (9) PAR de 15 W non directive. (10) PAR de 8 W dans la direction d’azimut 20o ; 8 W dans la direction d’azimut 130o ; 4 W dans la direction d’azimut 240o. (11) PAR de 3 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 210o et 270o.

Le CSA pourra ultérieurement, si le développement des réseaux de télévision l’exige, substituer aux canaux indiqués d’autres canaux permettant une réception de qualité équivalente. 1. Le bénéficiaire est tenu de communiquer au CSA les informations suivantes dont il attestera l’exactitude : Informations communiquées dans un délai de deux mois après la mise en service : – descriptif technique de l’installation (type et puissance nominale de l’émetteur, système d’antennes...) ; – PAR maximale et diagramme de rayonnement théorique (H et V) ; – date de mise en service ; – compte rendu exhaustif de réalisation des mises en décalage, modifications de décalage, modifications de canaux et autres modifications mentionnées plus haut. Information communiquée sans délai si elle est disponible : – diagramme de rayonnement mesuré. Cette information est exigible sur demande expresse du conseil. 2. Dans le cas où les informations mentionnées en 1 seraient modifiées par la suite, le bénéficiaire communique au CSA une version actualisée dans un délai d’un mois. 3. Le bénéficiaire est également tenu de communiquer au CSA toutes les informations en sa possession sur la couverture de l’émetteur, en particulier les résultats des mesures de couverture effectuées dans la zone de service. 4. Si le CSA a constaté le non-respect des conditions techniques de l’autorisation, le bénéficiaire est tenu de faire procéder, par un organisme agréé, à une vérification de la conformité de son installation aux prescriptions figurant dans l’annexe technique de l’autorisation. Le bénéficiaire transmettra au CSA les résultats de cette vérification.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 68 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-873 du 14 octobre 2008 complétant la décision no 2003-548 du 21 octobre 2003 autorisant la société SMR 6 SA à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 6
NOR : CSAC0826201S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment ses articles 25, 30-1, 30-2, 30-3 et 30-4 ; Vu l’arrêté du 24 décembre 2001 relatif à la télévision numérique hertzienne terrestre fixant les caractéristiques des signaux émis et l’arrêté du 27 décembre 2001 relatif aux caractéristiques des équipements de réception des services diffusés par voie hertzienne numérique terrestre ; Vu la décision no 2001-387 du 24 juillet 2001 relative à un appel aux candidatures pour l’édition de services de télévision à vocation nationale diffusés par voie numérique hertzienne ; Vu la décision no 2003-548 du 21 octobre 2003 autorisant la société SMR 6 SA à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 6 ; Vu les informations communiquées par la société SMR 6 SA ; Après en avoir délibéré, Décide :
Art. 1 . − La société SMR 6 SA est autorisée à utiliser les fréquences et les sites de diffusion précisés en annexe en vue d’assurer la diffusion auprès du public par voie hertzienne terrestre en mode numérique des programmes autorisés sur le multiplex R 6, conformément à la décision 2003-548 susvisée et modifiée. L’attribution de ces fréquences est subordonnée au respect des conditions techniques indiquées en annexe.
er

Art. 2. − La présente décision sera notifiée à la société SMR 6 SA et publiée au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 14 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON ANNEXE
PRINCIPALE VILLE desservie SITE ALTITUDE MAXIMALE de l’antenne PAR maximale CANAL/ polarisation

Amiens ............................................ Cahors ............................................. Cahors ............................................. Corte ................................................ Igny .................................................. La Voulte ........................................ Laguenne ........................................ Millau ..............................................

Chemin rural de Dury Le Faihal La Caissine Antisanti Palaiseau - Les Marnières Mont Brian Seignac Puncho d’Agast

156 m 291 m 224 m 784 m 180 m 519 m 353 m 832 m

8 W (1) 18 W (2) 1 W (3) 2 kW (4) 15 W (5) 30 W (6) 3 W (7) 15 W (8)

35 H 60 H 60 H 29 H 57 H 62 H 47 H 38 H

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 68 sur 100

PRINCIPALE VILLE desservie

SITE

ALTITUDE MAXIMALE de l’antenne

PAR maximale

CANAL/ polarisation

Millau - Levezou .......................... Oyonnax 2 ..................................... Pamiers ........................................... Tulle .................................................

Levezou La Grande Roche Saint-Raymond Treize Vents

1185 m 595 m 478 m 430 m

500 W (9) 15 W (10) 8 W (11) 3 W (12)

38 H 58 H 32 H 47 H

(1) PAR de 8 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 345o et 135o, sous réserve de non-brouillage des services existants. (2) PAR de 14 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 60o et 120o ; 18 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 130o et 240o ; 14 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 250o et 320o. (3) PAR de 1 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 55o et 115o, 500 mW dans la direction d’azimut 205o. (4) PAR de 2 kW dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 0o et 180o ; 500 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 205o et 335o. (5) PAR de 15 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 305o et 105o, sous réserve de non-brouillage des services existants. (6) PAR de 30 W non directive. (7) PAR de 3 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 330o et 40o ; 600 mW dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 180o et 300o. (8) PAR de 15 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 190o et 30o. (9) PAR de 500 W non directive. (10) PAR de 15 W non directive. (11) PAR de 8 W dans la direction d’azimut 20o ; 8 W dans la direction d’azimut 130o ; 4 W dans la direction d’azimut 240o. (12) PAR de 3 W dans le secteur compris entre les directions d’azimuts 210o et 270o.

Le CSA pourra ultérieurement, si le développement des réseaux de télévision l’exige, substituer aux canaux indiqués d’autres canaux permettant une réception de qualité équivalente. 1. Le bénéficiaire est tenu de communiquer au CSA les informations suivantes dont il attestera l’exactitude : Informations communiquées dans un délai de deux mois après la mise en service : – descriptif technique de l’installation (type et puissance nominale de l’émetteur, système d’antennes...) ; – PAR maximale et diagramme de rayonnement théorique (H et V) ; – date de mise en service ; – compte rendu exhaustif de réalisation des mises en décalage, modifications de décalage, modifications de canaux et autres modifications mentionnées plus haut. Information communiquée sans délai si elle est disponible : – diagramme de rayonnement mesuré. Cette information est exigible sur demande expresse du conseil. 2. Dans le cas où les informations mentionnées en 1 seraient modifiées par la suite, le bénéficiaire communique au CSA une version actualisée dans un délai d’un mois. 3. Le bénéficiaire est également tenu de communiquer au CSA toutes les informations en sa possession sur la couverture de l’émetteur, en particulier les résultats des mesures de couverture effectuées dans la zone de service. 4. Si le CSA a constaté le non-respect des conditions techniques de l’autorisation, le bénéficiaire est tenu de faire procéder, par un organisme agréé, à une vérification de la conformité de son installation aux prescriptions figurant dans l’annexe technique de l’autorisation. Le bénéficiaire transmettra au CSA les résultats de cette vérification.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 69 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-875 du 21 octobre 2008 portant abrogation de la décision no 2003-314 du 10 juin 2003 autorisant la société AB1 à utiliser une ressource radioélectrique pour l’exploitation d’un service de télévision à caractère national diffusé sous conditions d’accès par voie hertzienne terrestre en mode numérique
NOR : CSAC0826324S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication ; Vu la lettre du 8 octobre 2008 par laquelle la société AB1 fait part au Conseil supérieur de l’audiovisuel de sa décision de renoncer à l’utilisation de la ressource radioélectrique qui lui avait été attribuée par la décision d’autorisation no 2003-314 du 10 juin 2003 ; Considérant que, par lettre du 8 octobre 2008, la société AB1 déclare renoncer à l’utilisation de l’autorisation qui lui avait été délivrée à compter du 30 octobre 2008 ; qu’ainsi, il y a lieu d’abroger à cette même date la décision d’autorisation no 2003-314 du 10 juin 2003 ; Après en avoir délibéré, Décide :
Art. 1er. − La décision no 2003-314 du 10 juin 2003 autorisant la société AB1 à utiliser une ressource radioélectrique pour l’exploitation d’un service de télévision à caractère national diffusé sous conditions d’accès par voie hertzienne terrestre en mode numérique est abrogée à compter du 30 octobre 2008.

française.

Art. 2. − La présente décision sera notifiée à la société AB1 et publiée au Journal officiel de la République

Fait à Paris, le 21 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 70 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-876 du 21 octobre 2008 modifiant la décision no 2003-548 du 21 octobre 2003 modifiée autorisant la société SMR 6 SA à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 6
NOR : CSAC0826329S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment ses articles 22, 25 et 30-1 ; Vu la décision no 2003-548 du 21 octobre 2003 modifiée autorisant la société SMR 6 SA à utiliser une ressource radioélectrique pour le multiplexage des programmes des éditeurs de services de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique du réseau R 6 ; Vu la décision no 2008-875 du 21 octobre 2008 portant abrogation de la décision no 2003-314 du 10 juin 2003 autorisant la société AB1 à utiliser une ressource radioélectrique pour l’exploitation d’un service de télévision à caractère national diffusé sous conditions d’accès par voie hertzienne terrestre en mode numérique ; Après en avoir délibéré, Décide : la décision no 2008-818 du 22 juillet 2008, est ainsi rédigé : « La société SMR 6 SA est autorisée en tant qu’opérateur du multiplex chargé de faire assurer les opérations techniques nécessaires à la transmission et à la diffusion auprès du public par voie hertzienne terrestre en mode numérique des services dénommés TF1, LCI, Eurosport, NRJ 12, TMC et TF 6. »
Art. 2. − La présente décision est applicable à compter du 30 octobre 2008. Art. 3. − La présente décision sera notifiée à la société SMR 6 SA et publiée au Journal officiel de la République française. Art. 1 . − L’article 1er de la décision du 21 octobre 2003 susvisée, dans sa rédaction issue de l’article 1er de
er

Fait à Paris, le 21 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 71 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-877 du 21 octobre 2008 portant rectificatif de la décision no 2008-807 du 9 septembre 2008 autorisant la SAS SPA à exploiter un service de radio de catégorie B par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence intitulé Radio Scoop
NOR : CSAC0826390S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment ses articles 28, 29 et 29-3 ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 2006-763 du 21 novembre 2006 portant reconduction de l’autorisation délivrée à la SAS SPA pour l’exploitation d’un service de radio de catégorie B par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence intitulé Radio Scoop ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 2008-807 du 9 septembre 2008 autorisant la SAS SPA à exploiter un service de radio de catégorie B par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence intitulé Radio Scoop ; Après en avoir délibéré, Décide :
Art. 1er. − A l’article 2 de la décision susvisée du 9 septembre 2008 la date : « 22 septembre 2012 » est remplacée par la date : « 21 mai 2012 ».

française.

Art. 2. − La présente décision sera notifiée à la SAS SPA et publiée au Journal officiel de la République

Fait à Paris, le 21 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 72 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-878 du 21 octobre 2008 autorisant l’association culturelle de Radio Parole d’Acoua à exploiter un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence intitulé Radio Parole
NOR : CSAC0826513S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment ses articles 28, 29 et 29-3 ; Vu le décret no 87-239 du 6 avril 1987 pris pour l’application de l’article 27 (1o) de la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée susvisée et fixant, pour les services privés de radiodiffusion sonore diffusés par voie hertzienne terrestre ou par satellite, le régime applicable à la publicité et au parrainage ; Vu le décret no 89-632 du 7 septembre 1989 relatif aux comités techniques ; Vu le décret no 92-1047 du 23 septembre 1992 relatif à la propagande et la publicité pour les boissons alcooliques par voie de radiodiffusion sonore ; Vu le décret no 94-972 du 9 novembre 1994 pris pour l’application du 1o de l’article 27 de la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée susvisée et définissant les obligations relatives à l’accès à la publicité locale et au parrainage local des services de radiodiffusion sonore autorisés ; Vu la décision de la Commission nationale de la communication et des libertés no 87-23 du 6 mars 1987, modifiée par la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 90-829 du 7 décembre 1990, définissant les conditions techniques d’usage des fréquences pour la diffusion de signaux de radiodiffusion sonore en modulation de fréquence ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 92-230 du 31 mars 1992 fixant le règlement intérieur des comités techniques radiophoniques et précisant les modalités d’exercice des missions qui leur sont conférées ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 2006-828 du 19 décembre 2006 relative à un appel aux candidatures partiel et complémentaire pour l’exploitation de services de radio associatifs par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence dans la collectivité territoriale de Mayotte ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 2007-366 du 3 mai 2007 relative à la liste des candidats admis à concourir dans le cadre de l’appel aux candidatures lancé dans la collectivité territoriale de Mayotte ; Vu la demande d’autorisation présentée par l’association culturelle de Radio Parole d’Acoua ; Vu les avis du comité technique radiophonique de La Réunion et de Mayotte ; Vu la saisine du conseil général de Mayotte en date du 23 octobre 2007 ; Vu la convention conclue entre le Conseil supérieur de l’audiovisuel et l’association culturelle de Radio Parole d’Acoua, conformément à l’article 28 de la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée susvisée ; Vu l’avis de l’Agence nationale des fréquences ; Après en avoir délibéré, Décide :
Art. 1 . − L’association culturelle de Radio Parole d’Acoua est autorisée à utiliser la fréquence mentionnée en annexe, conformément à la convention susvisée et à l’annexe de la présente décision, en vue de l’exploitation d’un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence dénommé Radio Parole.
er

Art. 2. − Cette autorisation est délivrée pour une période de cinq ans à compter de sa date de publication au Journal officiel. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel pourra prononcer la caducité de la présente autorisation si l’exploitation effective n’a pas débuté trois mois après la date d’entrée en vigueur de l’autorisation.

l’audiovisuel les informations suivantes, dont il atteste l’exactitude :

Art. 3. − 1o Le titulaire de la présente autorisation est tenu de communiquer au Conseil supérieur de

Informations communiquées dans un délai de deux mois après mise en service : – descriptif technique de l’installation (type et puissance nominale de l’émetteur, système d’antennes...) ; – puissance apparente rayonnée (PAR) maximale et diagramme de rayonnement théorique horizontal et vertical ; – date de mise en service.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 72 sur 100

Informations communiquées sans délai si elles sont disponibles : – diagramme de rayonnement mesuré ; – excursion de fréquence (pourcentage statistique du dépassement de 75 kHz sur une durée minimale de 15 min). Ces informations sont ensuite exigibles à tout moment sur demande expresse du conseil. 2o Si les informations mentionnées au 1o sont modifiées ultérieurement, le titulaire communique au conseil une version actualisée dans un délai d’un mois. 3o Le titulaire est également tenu de communiquer au conseil toutes informations en sa possession sur la couverture de l’émetteur, en particulier les résultats des mesures de couverture effectuées dans la zone de service. 4o Si le conseil constate le non-respect des conditions techniques de la présente autorisation, le titulaire est tenu de faire procéder, par un organisme agréé, à une vérification de la conformité de son installation aux prescriptions figurant dans l’annexe technique de l’autorisation. Il transmet au conseil les résultats de cette vérification.
Art. 4. − Toute utilisation d’une sous-porteuse doit être autorisée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel. Art. 5. − La présente décision sera notifiée à l’association culturelle de Radio Parole d’Acoua et publiée au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 21 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON ANNEXE Nom du service : Radio Parole. Secteur d’implantation : Acoua. Fréquence : 92,9 MHz. Adresse du site : quartier Marouvatou, Acoua (976). Altitude du site (NGF) : 51 mètres. Hauteur d’antenne : 12 mètres/sol. Puissance apparente rayonnée (PAR max.) : 0,5 kW.
(*) Sous réserve d’un aboutissement favorable des procédures de coordination internationale.

(*)

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 73 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-879 du 21 octobre 2008 autorisant l’association RMJ à exploiter un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence intitulé Radio RMJ
NOR : CSAC0826519S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment ses articles 28, 29 et 29-3 ; Vu le décret no 87-239 du 6 avril 1987 pris pour l’application de l’article 27 (1o) de la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée susvisée et fixant, pour les services privés de radiodiffusion sonore diffusés par voie hertzienne terrestre ou par satellite, le régime applicable à la publicité et au parrainage ; Vu le décret no 89-632 du 7 septembre 1989 relatif aux comités techniques ; Vu le décret no 92-1047 du 23 septembre 1992 relatif à la propagande et la publicité pour les boissons alcooliques par voie de radiodiffusion sonore ; Vu le décret no 94-972 du 9 novembre 1994 pris pour l’application du 1o de l’article 27 de la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée susvisée et définissant les obligations relatives à l’accès à la publicité locale et au parrainage local des services de radiodiffusion sonore autorisés ; Vu la décision de la Commission nationale de la communication et des libertés no 87-23 du 6 mars 1987, modifiée par la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 90-829 du 7 décembre 1990, définissant les conditions techniques d’usage des fréquences pour la diffusion de signaux de radiodiffusion sonore en modulation de fréquence ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 92-230 du 31 mars 1992 fixant le règlement intérieur des comités techniques radiophoniques et précisant les modalités d’exercice des missions qui leur sont conférées ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 2006-828 du 19 décembre 2006 relative à un appel aux candidatures partiel et complémentaire pour l’exploitation de services de radio associatifs par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence dans la collectivité territoriale de Mayotte ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 2007-366 du 3 mai 2007 relative à la liste des candidats admis à concourir dans le cadre de l’appel aux candidatures lancé dans la collectivité départementale de Mayotte ; Vu la demande d’autorisation présentée par l’association RMJ ; Vu les avis du comité technique radiophonique de La Réunion et de Mayotte ; Vu la saisine du conseil général de Mayotte en date du 23 octobre 2007 ; Vu la convention conclue entre le Conseil supérieur de l’audiovisuel et l’association RMJ, conformément à l’article 28 de la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée susvisée ; Vu l’avis de l’Agence nationale des fréquences ; Après en avoir délibéré, Décide :
Art. 1 . − L’association RMJ est autorisée à utiliser les fréquences mentionnées en annexe, conformément à la convention susvisée et aux annexes de la présente décision, en vue de l’exploitation d’un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence dénommé Radio RMJ.
er

Art. 2. − Cette autorisation est délivrée pour une période de cinq ans à compter de sa publication au Journal officiel. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel pourra prononcer la caducité de la présente autorisation si l’exploitation effective n’a pas débuté trois mois après la date d’entrée en vigueur de l’autorisation.

l’audiovisuel les informations suivantes, dont il atteste l’exactitude :

Art. 3. − 1o Le titulaire de la présente autorisation est tenu de communiquer au Conseil supérieur de

Informations communiquées dans un délai de deux mois après mise en service : – descriptif technique de l’installation (type et puissance nominale de l’émetteur, système d’antennes...) ; – puissance apparente rayonnée (PAR) maximale et diagramme de rayonnement théorique horizontal et vertical ; – date de mise en service. Informations communiquées sans délai si elles sont disponibles :

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 73 sur 100

– diagramme de rayonnement mesuré ; – excursion de fréquence (pourcentage statistique du dépassement de 75 kHz sur une durée minimale de 15 min). Ces informations sont ensuite exigibles à tout moment sur demande expresse du conseil. 2o Si les informations mentionnées au 1o sont modifiées ultérieurement, le titulaire communique au conseil une version actualisée dans un délai d’un mois. 3o Le titulaire est également tenu de communiquer au conseil toutes informations en sa possession sur la couverture de l’émetteur, en particulier les résultats des mesures de couverture effectuées dans la zone de service. 4o Si le conseil constate le non-respect des conditions techniques de la présente autorisation, le titulaire est tenu de faire procéder, par un organisme agréé, à une vérification de la conformité de son installation aux prescriptions figurant dans l’annexe technique de l’autorisation. Il transmet au conseil les résultats de cette vérification.
Art. 4. − Toute utilisation d’une sous-porteuse doit être autorisée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel. Art. 5. − La présente décision sera notifiée à l’association RMJ et publiée au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 21 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON A N N E X E Nom du service : RMJ. Secteur d’implantation : Boueni. Fréquence : 91,3 MHz. Adresse du site : TDF, Choungui, Kani-Keli (976). Altitude du site (NGF) : 240 mètres. Hauteur d’antenne : 16 mètres/sol. Puissance apparente rayonnée (PAR max.) : 0,5 kW. Limitation du rayonnement dans le plan horizontal :
AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1) AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1) AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1) AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1)

I (*)

0 10 20 30 40 50 60 70 80

0 0 0 0 0 0 1 2 3

90 100 110 120 130 140 150 160 170

4 5 7 8 11 12 14 16 16

180 190 200 210 220 230 240 250 260

16 16 16 14 12 11 8 7 5

270 280 290 300 310 320 330 340 350

4 3 2 1 0 0 0 0 0

(1) Atténuation par rapport à la PAR maximale.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 73 sur 100

(*) Sous réserve d’un aboutissement favorable des procédures de coordination internationale. A N N E X E I I (*)

Nom du service : RMJ. Secteur d’implantation : Lima Combani. Fréquence : 90,6 MHz. Adresse du site : TDF, lieudit Lima Combani, Mamoudzou (976). Altitude du site (NGF) : 477 mètres. Hauteur d’antenne : 36 mètres/sol. Puissance apparente rayonnée (PAR max.) : 2,0 kW. Limitation du rayonnement dans le plan horizontal :
AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1) AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1) AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1) AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1)

0

0

90

3

180

6

270

1

10

0

100

4

190

6

280

0

20

0

110

5

200

6

290

0

30

0

120

6

210

5

300

0

40

0

130

6

220

4

310

0

50

1

140

6

230

3

320

0

60

1

150

6

240

2

330

0

70

2

160

6

250

2

340

0

80

2

170

6

260

1

350

0

(1) Atténuation par rapport à la PAR maximale.

(*) Sous réserve d’un aboutissement favorable des procédures de coordination internationale. A N N E X E I I I (*)

Nom du service : RMJ. Secteur d’implantation : Mtsamboro. Fréquence : 105,5 MHz. Adresse du site : TDF, lieudit Madjabalini, Mtsamboro (976). Altitude du site (NGF) : 363 mètres. Hauteur d’antenne : 16 mètres/sol. Puissance apparente rayonnée (PAR max.) : 1,0 kW. Limitation du rayonnement dans le plan horizontal :
AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1) AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1) AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1) AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1)

0

4

90

0

180

4

270

16

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 73 sur 100

AZIMUT (degrés)

ATTÉNUATION (dB) (1)

AZIMUT (degrés)

ATTÉNUATION (dB) (1)

AZIMUT (degrés)

ATTÉNUATION (dB) (1)

AZIMUT (degrés)

ATTÉNUATION (dB) (1)

10

3

100

0

190

5

280

16

20

2

110

0

200

7

290

16

30

1

120

0

210

8

300

14

40

0

130

0

220

11

310

12

50

0

140

0

230

12

320

11

60

0

150

1

240

14

330

8

70

0

160

2

250

16

340

7

80

0

170

3

260

16

350

5

(1) Atténuation par rapport à la PAR maximale.

(*) Sous réserve d’un aboutissement favorable des procédures de coordination internationale. A N N E X E Nom du service : RMJ. Secteur d’implantation : Pamandzi. Fréquence : 93,8 MHz. Adresse du site : TDF, La Vigie, Pamandzi (976). Altitude du site (NGF) : 190 mètres. Hauteur d’antenne : 10 mètres/sol. Puissance apparente rayonnée (PAR max.) : 0,2 kW. Limitation du rayonnement dans le plan horizontal :
AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1) AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1) AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1) AZIMUT (degrés) ATTÉNUATION (dB) (1)

I V (*)

0

10

90

6

180

10

270

7

10

10

100

8

190

7

280

7

20

7

110

13

200

3

290

5

30

6

120

9

210

1

300

2

40

5

130

6

220

0

310

0

50

6

140

5

230

0

320

0

60

9

150

6

240

2

330

1

70

13

160

7

250

5

340

3

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 73 sur 100

AZIMUT (degrés)

ATTÉNUATION (dB) (1)

AZIMUT (degrés)

ATTÉNUATION (dB) (1)

AZIMUT (degrés)

ATTÉNUATION (dB) (1)

AZIMUT (degrés)

ATTÉNUATION (dB) (1)

80

8

170

10

260

7

350

7

(1) Atténuation par rapport à la PAR maximale.

(*) Sous réserve d’un aboutissement favorable des procédures de coordination internationale.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 74 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-880 du 21 octobre 2008 autorisant l’Association d’élèves de Bandrélé à exploiter un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence intitulé Radio Est
NOR : CSAC0826527S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment ses articles 28, 29 et 29-3 ; Vu le décret no 87-239 du 6 avril 1987 pris pour l’application de l’article 27 (1o) de la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée susvisée et fixant, pour les services privés de radiodiffusion sonore diffusés par voie hertzienne terrestre ou par satellite, le régime applicable à la publicité et au parrainage ; Vu le décret no 89-632 du 7 septembre 1989 relatif aux comités techniques ; Vu le décret no 92-1047 du 23 septembre 1992 relatif à la propagande et la publicité pour les boissons alcooliques par voie de radiodiffusion sonore ; Vu le décret no 94-972 du 9 novembre 1994 pris pour l’application du 1o de l’article 27 de la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée susvisée et définissant les obligations relatives à l’accès à la publicité locale et au parrainage local des services de radiodiffusion sonore autorisés ; Vu la décision de la Commission nationale de la communication et des libertés no 87-23 du 6 mars 1987, modifiée par la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 90-829 du 7 décembre 1990, définissant les conditions techniques d’usage des fréquences pour la diffusion de signaux de radiodiffusion sonore en modulation de fréquence ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 92-230 du 31 mars 1992 fixant le règlement intérieur des comités techniques radiophoniques et précisant les modalités d’exercice des missions qui leur sont conférées ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 2006-828 du 19 décembre 2006 relative à un appel aux candidatures partiel et complémentaire pour l’exploitation de services de radio associatifs par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence dans la collectivité territoriale de Mayotte ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 2007-366 du 3 mai 2007 relative à la liste des candidats admis à concourir dans le cadre de l’appel aux candidatures lancé dans la collectivité départementale de Mayotte ; Vu la demande d’autorisation présentée par l’Association d’élèves de Bandrélé ; Vu les avis du comité technique radiophonique de La Réunion et de Mayotte ; Vu la saisine du conseil général de Mayotte en date du 23 octobre 2007 ; Vu la convention conclue entre le Conseil supérieur de l’audiovisuel et l’Association d’élèves de Bandrélé, conformément à l’article 28 de la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée susvisée ; Vu l’avis de l’Agence nationale des fréquences ; Après en avoir délibéré, Décide : Art. 1 . − L’Association d’élèves de Bandrélé est autorisée à utiliser la fréquence mentionnée en annexe, conformément à la convention susvisée et à l’annexe de la présente décision, en vue de l’exploitation d’un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence dénommé Radio Est. Art. 2. − Cette autorisation est délivrée pour une période de cinq ans à compter de sa publication au Journal officiel. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel pourra prononcer la caducité de la présente autorisation si l’exploitation effective n’a pas débuté trois mois après la date d’entrée en vigueur de l’autorisation. Art. 3. − 1o Le titulaire de la présente autorisation est tenu de communiquer au Conseil supérieur de l’audiovisuel les informations suivantes, dont il atteste l’exactitude :
er

Informations communiquées dans un délai de deux mois après mise en service : – descriptif technique de l’installation (type et puissance nominale de l’émetteur, système d’antennes...) ; – puissance apparente rayonnée (PAR) maximale et diagramme de rayonnement théorique horizontal et vertical ; – date de mise en service. Informations communiquées sans délai si elles sont disponibles : – diagramme de rayonnement mesuré ;

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 74 sur 100

– excursion de fréquence (pourcentage statistique du dépassement de 75 kHz sur une durée minimale de 15 min). Ces informations sont ensuite exigibles à tout moment sur demande expresse du conseil. 2o Si les informations mentionnées au 1o sont modifiées ultérieurement, le titulaire communique au conseil une version actualisée dans un délai d’un mois. 3o Le titulaire est également tenu de communiquer au conseil toutes informations en sa possession sur la couverture de l’émetteur, en particulier les résultats des mesures de couverture effectuées dans la zone de service. 4o Si le conseil constate le non-respect des conditions techniques de la présente autorisation, le titulaire est tenu de faire procéder, par un organisme agréé, à une vérification de la conformité de son installation aux prescriptions figurant dans l’annexe technique de l’autorisation. Il transmet au conseil les résultats de cette vérification.
Art. 4. − Toute utilisation d’une sous-porteuse doit être autorisée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel. Art. 5. − La présente décision sera notifiée à l’Association d’élèves de Bandrélé et publiée au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 21 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON A N N E X E (*) Nom du service : Radio Est. Secteur d’implantation : Bandrélé. Fréquence : 90,2 MHz. Adresse du site : quartier Gnabotiti, 985, rue du Stade, Bandrélé (976). Altitude du site (NGF) : 46 mètres. Hauteur d’antenne : 20 mètres/sol. Puissance apparente rayonnée (PAR max.) : 0,5 kW.
(*) Sous réserve d’un aboutissement favorable des procédures de coordination internationale.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 75 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-884 du 21 octobre 2008 autorisant l’association Baraka FM à exploiter un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence intitulé Baraka FM
NOR : CSAC0826533S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment ses articles 28, 29 et 29-3 ; Vu le décret no 87-239 du 6 avril 1987 pris pour l’application de l’article 27 (1o) de la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée susvisée et fixant, pour les services privés de radiodiffusion sonore diffusés par voie hertzienne terrestre ou par satellite, le régime applicable à la publicité et au parrainage ; Vu le décret no 89-632 du 7 septembre 1989 relatif aux comités techniques ; Vu le décret no 92-1047 du 23 septembre 1992 relatif à la propagande et la publicité pour les boissons alcooliques par voie de radiodiffusion sonore ; Vu le décret no 94-972 du 9 novembre 1994 pris pour l’application du 1o de l’article 27 de la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée susvisée et définissant les obligations relatives à l’accès à la publicité locale et au parrainage local des services de radiodiffusion sonore autorisés ; Vu la décision de la Commission nationale de la communication et des libertés no 87-23 du 6 mars 1987, modifiée par la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 90-829 du 7 décembre 1990, définissant les conditions techniques d’usage des fréquences pour la diffusion de signaux de radiodiffusion sonore en modulation de fréquence ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 92-230 du 31 mars 1992 fixant le règlement intérieur des comités techniques radiophoniques et précisant les modalités d’exercice des missions qui leur sont conférées ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 2006-828 du 19 décembre 2006 relative à un appel aux candidatures partiel et complémentaire pour l’exploitation de services de radio associatifs par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence dans la collectivité de territoriale de Mayotte ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 2007-366 du 3 mai 2007 relative à la liste des candidats admis à concourir dans le cadre de l’appel aux candidatures lancées dans la collectivité départementale de Mayotte ; Vu la demande d’autorisation présentée par l’association Baraka FM ; Vu les avis du comité technique radiophonique de La Réunion et de Mayotte ; Vu la saisine du Conseil général de Mayotte en date du 23 octobre 2007 ; Vu la convention conclue entre le Conseil supérieur de l’audiovisuel et l’association Baraka FM, conformément à l’article 28 de la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée susvisée ; Vu l’avis de l’Agence nationale des fréquences ; Après en avoir délibéré, Décide :
Art. 1er. − L’association Baraka FM est autorisée à utiliser la fréquence mentionnée en annexe, conformément à la convention susvisée et à l’annexe de la présente décision, en vue de l’exploitation d’un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence dénommé Baraka FM. Art. 2. − Cette autorisation est délivrée pour une période de cinq ans à compter de sa publication au Journal officiel. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel pourra prononcer la caducité de la présente autorisation si l’exploitation effective n’a pas débuté trois mois après la date d’entrée en vigueur de l’autorisation.

l’audiovisuel les informations suivantes, dont il atteste l’exactitude : Informations communiquées dans un délai de deux mois après mise en service : – descriptif technique de l’installation (type et puissance nominale de l’émetteur, système d’antennes...) ; – puissance apparente rayonnée (PAR) maximale et diagramme de rayonnement théorique horizontal et vertical ; – date de mise en service. Informations communiquées sans délai si elles sont disponibles : – diagramme de rayonnement mesuré ;

Art. 3. − 1o Le titulaire de la présente autorisation est tenu de communiquer au Conseil supérieur de

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 75 sur 100

– excursion de fréquence (pourcentage statistique du dépassement de 75 kHz sur une durée minimale de 15 min). Ces informations sont ensuite exigibles à tout moment sur demande expresse du conseil. 2o Si les informations mentionnées au 1o sont modifiées ultérieurement, le titulaire communique au conseil une version actualisée dans un délai d’un mois. 3o Le titulaire est également tenu de communiquer au conseil toutes informations en sa possession sur la couverture de l’émetteur, en particulier les résultats des mesures de couverture effectuées dans la zone de service. 4o Si le conseil constate le non-respect des conditions techniques de la présente autorisation, le titulaire est tenu de faire procéder, par un organisme agréé, à une vérification de la conformité de son installation aux prescriptions figurant dans l’annexe technique de l’autorisation. Il transmet au conseil les résultats de cette vérification.
Art. 4. − Toute utilisation d’une sous-porteuse doit être autorisée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel. Art. 5. − La présente décision sera notifiée à l’association Baraka FM et publiée au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 21 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON A N N E X E (*) Nom du service : Radio Baraka. Secteur d’implantation : Lima Combani. Fréquence : 98,4 MHz Adresse du site : lieudit Barakani, quartier des 12 Villa, 985, Ouangani. Altitude du site (NGF) : 110 mètres. Hauteur d’antenne : 12 mètres/sol Puissance apparente rayonnée (PAR max.) : 2,0 kW
(*) Sous réserve d’un aboutissement favorable des procédures de coordination internationale.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 76 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Décision no 2008-885 du 14 octobre 2008 mettant en demeure la société BFM TV
NOR : CSAC0826312S

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication, notamment ses articles 14, 27 et 42 ; Vu le décret no 92-280 du 27 mars 1992 pris pour l’application des articles 27 et 33 de la loi du 30 septembre 1986 modifiée susvisée et fixant les principes généraux définissant les obligations des éditeurs de services de télévision en matière de publicité, de parrainage et de téléachat, notamment son article 15 ; Vu la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel no 2005-477 du 19 juillet 2005 autorisant la société BFM TV à utiliser une ressource radioélectrique pour l’exploitation d’un service de télévision à caractère national diffusé en clair par voie hertzienne terrestre en mode numérique et dénommé BFM TV ; Vu la convention conclue entre le Conseil supérieur de l’audiovisuel et la société BFM TV le 19 juillet 2005, notamment ses articles 3-1-4 et 4-2-1 ; Considérant qu’en vertu de l’article 42 de la loi du 30 septembre 1986 le Conseil supérieur de l’audiovisuel peut mettre en demeure la société BFM TV de respecter les obligations qui lui sont imposées par les textes législatifs et réglementaires ; Considérant que, selon le V de l’article 15 du décret du 27 mars 1992, pour les éditeurs de services à vocation nationale diffusés par voie hertzienne terrestre autorisés en application de l’article 30-1 de la loi du 30 septembre 1986, le temps maximal consacré à la diffusion de messages publicitaires est fixé par les conventions et cahiers des charges sans pouvoir excéder six minutes par heure en moyenne quotidienne sur l’ensemble des périodes de programmation au cours desquelles cette diffusion est autorisée, ni douze minutes pour une heure donnée ; Considérant qu’en vertu de l’article 3-1-4 de la convention susvisée le temps consacré à la diffusion de messages publicitaires n’excède pas six minutes par heure d’antenne en moyenne quotidienne, sans dépasser douze minutes pour une heure donnée ; Considérant qu’il ressort des constatations faites par le conseil que la chaîne BFM TV a consacré, aux mois de mars, avril, mai et juin 2008, plus de six minutes par heure en moyenne quotidienne à la diffusion de messages publicitaires ; que les dépassements suivants ont notamment été relevés : – le 21 mars 2008, un dépassement d’une minute et six secondes en moyenne horaire quotidienne ; – le 12 avril 2008, un dépassement de dix-neuf secondes en moyenne horaire quotidienne ; – le 23 mai 2008, un dépassement de deux minutes et vingt-six secondes en moyenne horaire quotidienne ; – le 6 juin 2008, un dépassement d’une minute et quarante-sept secondes en moyenne horaire quotidienne ; Considérant que la société BFM TV a ainsi méconnu les dispositions de l’article 15 du décret du 27 mars 1992 et les stipulations de l’article 3-1-4 de la convention susvisée ; qu’en conséquence il y a lieu de lui adresser la présente mise en demeure ; Après en avoir délibéré, Décide :
Art. 1er. − La société BFM TV est mise en demeure de se conformer, à l’avenir, à l’article 15 du décret no 92-280 du 27 mars 1992 et à l’article 3-1-4 de la convention du 19 juillet 2005, en ne consacrant pas plus de six minutes par heure d’antenne en moyenne quotidienne à la diffusion de messages publicitaires. Art. 2. − La présente décision sera notifiée à la société BFM TV et publiée au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 14 octobre 2008. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 77 sur 100

Conseil supérieur de l’audiovisuel
Résultat de délibération relatif à la modification de la convention conclue avec la société Orléans TV
NOR : CSAC0826166X

Par délibération en date du 23 septembre 2008, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a approuvé le projet d’avenant no 3 à la convention conclue le 3 novembre 2005 entre le Conseil supérieur de l’audiovisuel, agissant au nom de l’Etat, d’une part, et la société Orléans TV, d’autre part. Ce projet a été signé par les parties le 27 octobre 2008. L’avenant no 3 à la convention précitée figure en annexe. La délibération correspondante sera publiée au Journal officiel de la République française. A N N E X E
AVENANT No 3 À LA CONVENTION DU 3 NOVEMBRE 2005 ENTRE LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE L’AUDIOVISUEL, AGISSANT AU NOM DE L’ÉTAT, D’UNE PART, ET LA SOCIÉTÉ ORLÉANS TV, D’AUTRE PART

Entre le Conseil supérieur de l’audiovisuel agissant au nom de l’Etat et la société Orléans TV, il a été convenu ce qui suit : Article 1er L’annexe I de la convention susmentionnée, annexée à la décision no 2006-142 du 14 mars 2006, est remplacée par les stipulations suivantes : «ANNEXE I
LA COMPOSITION DU CAPITAL SOCIAL ET LA RÉPARTITION DES DROITS DE VOTE DE LA SOCIÉTÉ ORLÉANS TV

Le capital social de la société anonyme à directoire et conseil de surveillance Orléans TV est de 3 434 114 €. Il est divisé en 3 434 114 actions de 1 € chacune, de même catégorie. La composition du capital est la suivante :
ACTIONNAIRES POURCENTAGE NOMBRES D’ACTIONS

Société SOPAREP (République du Centre) Société La République du Centre Société VFO Communication (Caisse d’épargne Val de France) Société Centre Loire Expansion (Crédit agricole du Centre-Loire) Société Centre France Communication (La Montagne) Société de presse et d’Information (La Nouvelle République du Centre-Ouest) Société Beta Production

34,37 %

1 180 026

10,11 % 20,23 %

347 210 694 560

15,17 %

520 815

13,97 %

479 637

6,07 %

208 326

0,07 %

2 340

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 77 sur 100

ACTIONNAIRES

POURCENTAGE

NOMBRES D’ACTIONS

Société Prospective Images Total

0,03 % 100 %

1 200 3 434 114

Fait à Paris, le 27 octobre 2008. Pour la société Orléans TV : Le président, J. CAMUS Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel : Le président, M. BOYON

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 78 sur 100

Agence française de lutte contre le dopage
Délibération n° 108 du 23 juillet 2008 fixant les règles transitoires relatives au caractère suspensif de la saisine de l’AFLD pour les procédures ouvertes à l’entrée en vigueur de la loi du 3 juillet 2008 relative à la lutte contre le trafic de produits dopants
NOR : ALDX0825554X

L’Agence française de lutte contre le dopage, Vu le code du sport, partie législative, notamment son article L. 232-22 ; Vu le code du sport, partie réglementaire, notamment ses articles R. 232-88 et R. 232-89, Décide :
Art. 1er. − Pour ce qui concerne les procédures disciplinaires de l’agence ouvertes, sur le fondement des 2o, 3o et 4o de l’article L. 232-22 du code du sport, avant l’entrée en vigueur, le 5 juillet 2008, de la loi no 2008-650 du 3 juillet 2008 relative à la lutte contre le trafic de produits dopants, l’effet suspensif de la saisine demeure acquis. Art. 2. − La présente délibération sera publiée au Journal officiel de la République française et sur le site internet de l’agence. La présente décision a été délibérée le 23 juillet 2008, avec la participation de M. Pierre Bordry, président, et de MM. Claude Boudene, Laurent Davenas, Daniel Farge, Sébastien Flute et Michel Le Moal, membres.

Fait à Paris, le 23 juillet 2008. Pour l’agence : Le président, P. BORDRY

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 79 sur 100

Informations parlementaires
ASSEMBLÉE NATIONALE Session ordinaire de 2008-2009
ORDRE DU JOUR

NOR : INPX0803236X

Lundi 17 novembre 2008 A 16 heures. – 1re séance publique : Suite de la discussion de la seconde partie du projet de loi de finances pour 2009 (no 1127). – Rapport o (n 1198) de M. Gilles Carrez, au nom de la commission des finances, de l’économie générale et du Plan. – Articles non rattachés. A 21 h 30. – 2e séance publique : Suite de la discussion de la seconde partie du projet de loi de finances pour 2009 (no 1127). – Articles non rattachés (suite).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 80 sur 100

Informations parlementaires
ASSEMBLÉE NATIONALE Session ordinaire de 2008-2009
CONFÉRENCE DES PRÉSIDENTS

NOR : INPX0803237X

Convocation La conférence, constituée conformément à l’article 48 du règlement, est convoquée pour le mardi 18 novembre 2008, à 10 heures, dans les salons de la présidence.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 81 sur 100

Informations parlementaires
ASSEMBLÉE NATIONALE Session ordinaire de 2008-2009
COMMISSIONS

NOR : INPX0803252X

1. Saisine pour avis d’une commission La commission des affaires économiques, de l’environnement et du territoire a décidé de se saisir pour avis du projet de loi portant réforme de l’hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires (no 1210). 2. Réunions Lundi 17 novembre 2008 Commission des finances, de l’économie générale et du Plan, à 15 heures (salle de la commission des finances) : – désignation candidats CMP ; Projet de loi de finances pour 2009 (no 1127) : – articles non rattachés (amendements, art. 88). Mardi 18 novembre 2008 Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale de la République, à 14 h 30 (salle de la commission) : – article 25 de la Constitution et élection des députés (no 1110) (no 1111) (amendements, art 88). Commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi organique relatif à la nomination des présidents des sociétés de l’audiovisuel public et le projet de loi sur le service public de la télévision, à 16 h 15 (salle de la commission des affaires culturelles, no 6513) : – communication audiovisuelle et nouveau service public de la télévision (no 1209) (rapport, suite). Commission chargée des affaires européennes, à 16 h 15 (salle de la commission, 3e étage, 33, rue SaintDominique) : – « paquet énergie-climat » (documents no E 3452, no E 3494, no E 3573, no E 3756, no E 3771, no E 3772, no E 3774 et no E 3780) (ouvert à la presse) (rapport d’information) ; – examen de textes soumis à l’Assemblée nationale en application de l’article 88-4 de la Constitution ; – nomination de rapporteurs. Mission d’information sur la révision des lois bioéthiques, à 16 h 15 (salle Lamartine) : – audition, ouverte à la presse, de M. Pierre Le Coz, vice-président du CCNE. Mission d’information sur les questions mémorielles, à 17 heures (salle no 6549, 2e étage) : – suite de l’examen du rapport. Mercredi 19 novembre 2008 Commission des affaires culturelles, familiales et sociales, à 10 heures (salle no 6549, 2e étage) : – nomination rapporteurs ; – victimes des essais ou accidents nucléaires (no 1258) (rapport). Commission des affaires économiques, de l’environnement et du territoire, à 11 heures (salle no 6241) : – audition de M. Claude Allègre sur la mission relative à « l’économie de la connaissance comme moteur de développement de l’Europe ». Commission de la défense nationale et des forces armées, à 16 h 30 (salle no 6242, 2e sous-sol du PalaisBourbon) :

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 81 sur 100

– table ronde avec des auditeurs du Centre des hautes études militaires (CHEM) dans le cadre du projet de loi (no 1216) relatif à la programmation militaire pour les années 2009 à 2014 ; – nominations rapporteurs. Commission des finances, de l’économie générale et du Plan, à 11 h 45 (salle de la commission des finances) : – audition de M. Eric Woerth, ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique, sur le projet de loi de finances rectificative pour 2008 (sous réserve de sa délibération au conseil des ministres du même jour). Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale de la République, à 10 heures (salle de la commission) : – lutte contre le terrorisme et dispositions diverses relatives à la sécurité et aux contrôles frontaliers (no 1233) (rapport). Commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi organique relatif à la nomination des présidents des sociétés de l’audiovisuel public et le projet de loi sur le service public de la télévision, à 9 h 30 (salle de la commission des affaires culturelles, no 6513) : – communication audiovisuelle et nouveau service public de la télévision (no 1209) (rapport). Jeudi 20 novembre 2008 Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale de la République, à 9 h 15 (salle de la commission) : – lutte contre le terrorisme et dispositions diverses relatives à la sécurité et aux contrôles frontaliers (no 1233) (amendements, art. 88) ; – législation funéraire (no 51) (amendements, art. 88). Mission d’évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale, à 9 heures (salle Lamartine) : A 9 heures : – à huis clos : adoption du rapport, présenté par M. Jean-Pierre Door, sur « les affections de longue durée » ; A 9 h 30 : – auditions, ouvertes à la presse et au public, sur « la prestation d’accueil du jeune enfant ». A 9 h 30 : – M. Alain Kurkdjian, chef par intérim du service des droits des femmes et de l’égalité au ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité. A 10 h 30 : – M. Olivier Peraldi, adjoint au délégué interministériel à la famille au ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité, et Mme Sylvia Jacob, chargée de mission en charge des modes d’accueil du jeune enfant. A 11 h 30 : – M. Dominique Libault, directeur de la sécurité sociale au ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative. 3. Ordre du jour prévisionnel Mardi 25 novembre 2008 Commission des affaires économiques, de l’environnement et du territoire, à 18 h 30 (salle no 6241) : – examen de la proposition de résolution sur le paquet énergie-climat adopté par la commission des affaires européennes. Commission des affaires étrangères, à 16 h 15 : – audition de M. Jean-François Mattei, président de la Croix-Rouge, sur les objectifs du Millénaire. Commission de la défense nationale et des forces armées, à 16 h 30 (salle no 4123, 33, rue SaintDominique) : – audition de M. Hervé Morin, ministre de la défense, sur le projet de loi (no 1216) relatif à la programmation militaire pour les années 2009 à 2014. Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale de la République, à 18 heures (salle no 4325, 33, rue Saint-Dominique) : – saisie et confiscation en matière pénale (table ronde, ouverte à la presse) (no 1255).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 81 sur 100

Commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi organique relatif à la nomination des présidents des sociétés de l’audiovisuel public et le projet de loi sur le service public de la télévision, à 14 h 30 (salle de la commission des affaires culturelles, no 6513) : – nomination des présidents de l’audiovisuel public (no 1208 rectifié) (amendements, art. 88) ; – communication audiovisuelle et nouveau service public de la télévision (no 1209) (amendements, art. 88). Commission chargée des affaires européennes, à 16 h 15 (salle de la commission, 3e étage, 33, rue SaintDominique) : – audition de M. Alex Türk, président de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). Mercredi 26 novembre 2008 Commission des affaires culturelles, familiales et sociales, à 10 heures : – affections de longue durée (rapport d’information MECSS). Commission des affaires économiques, de l’environnement et du territoire, à 16 h 15 (salle no 6241) : – audition de Mme Christine Boutin, ministre du logement et de la ville, sur le projet de loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion (no 1207). Commission des affaires étrangères, à 10 heures : – audition de M. Jacques de Maïo (CICR) et de M. Alain Boinet (ONG Solidarités) sur la situation en Afghanistan. Commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi organique relatif à la nomination des présidents des sociétés de l’audiovisuel public et le projet de loi sur le service public de la télévision, à 14 h 30 (salle de la commission des affaires culturelles, no 6513) : – nomination des présidents de l’audiovisuel public (no 1208 rectifié) (amendements, art. 88, suite) ; – communication audiovisuelle et nouveau service public de la télévision (no 1209) (amendements, art. 88, suite) ; – désignation candidats de deux éventuelles commissions mixtes paritaires. Mardi 2 décembre 2008 Commission des affaires économiques, de l’environnement et du territoire, à 16 h 15 (salle no 6241) : – mobilisation logement (no 1207) (rapport). Mercredi 3 décembre 2008 Commission des affaires culturelles, familiales et sociales, à 9 h 30 : – audition, ouverte à la presse, commune avec la commission des finances, de M. Patrick de Carolis, président-directeur général de France Télévisions, sur le contrat d’objectifs et de moyens de France Télévisions pour 2006-2010. Commission des affaires économiques, de l’environnement et du territoire (salle no 6241) : A 11 heures : – mobilisation logement (no 1207) (rapport). A 16 h 15 : – mobilisation logement (no 1207) (rapport). A 21 heures : – éventuellement mobilisation logement (no 1207) (rapport). Commission des affaires étrangères, à 10 h 30 : – examen d’un projet de loi. Commission des finances, de l’économie générale et du Plan (salle no 6513, affaires culturelles) : A 9 h 30 : – audition, ouverte à la presse, conjointe avec la commission des affaires culturelles, de M. Patrick de Carolis, président-directeur général de France Télévisions, sur le contrat d’objectifs et de moyens de France Télévisions pour 2006-2010. A 16 h 15 (salle de la commission des finances) : – projet de loi de finances rectificative pour 2008 (sous réserve de son dépôt) (rapport). A 21 h 30 (salle de la commission des finances) : – projet de loi de finances rectificative pour 2008 (sous réserve de son dépôt) (rapport, suite).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 81 sur 100

Commission chargée des affaires européennes (salle de la commission, 3e étage, 33, rue Saint-Dominique) : A 10 heures : – utilisation des scanners corporels pour les contrôles de sécurité des aéroports (communication) ; – Europe face à la crise financière (rapport d’information) ; – conclusions de la XLe COSAC de Paris (communication). A 16 h 15 : – audition de Mme Michèle Alliot-Marie, ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales, sur le bilan de la présidence française dans le domaine des affaires intérieures et le « Passenger name record » (PNR) européen. Jeudi 4 décembre 2008 Mission d’évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale, à 9 h 30 (salle Lamartine) : – auditions, ouvertes à la presse et au public, sur « la prestation d’accueil du jeune enfant ». Mardi 9 décembre 2008 Commission des affaires étrangères, à 16 h 30 : – audition de M. Pierre Morel, ambassadeur, représentant de l’Union européenne pour la Géorgie. Commission chargée des affaires européennes, à 16 h 30 (salle de la commission, 3e étage, 33, rue SaintDominique) : – application des droits des patients en matière de soins de santé transfrontaliers (document no E 3903) (rapport d’information) ; – priorités futures dans le domaine de la liberté, de la sécurité et de la justice (communication). Mercredi 10 décembre 2008 Commission des affaires étrangères, à 10 heures : – délimitation des frontières maritimes entre la France et le Canada (rapport d’information). Mercredi 17 décembre 2008 Commission des affaires culturelles, familiales et sociales, à 9 h 30 : – formation tout au long de la vie (rapport d’information). Commission des affaires étrangères, à 10 heures : – mission d’information sur la politique de la France en Afrique (rapport d’information) ; – groupe de suivi des négociations d’adhésion avec la Turquie (communication). Commission chargée des affaires européennes (salle de la commission, 3e étage, 33, rue Saint-Dominique) : A 10 heures : – application transfrontière de la législation dans le domaine de la sécurité routière (rapport d’information) ; – examen de textes soumis à l’Assemblée nationale en application de l’article 88-4 de la Constitution. A 16 h 15 : – audition de M. Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères et européennes, sur les conclusions du Conseil européen de Bruxelles et sur le bilan de la présidence française de l’Union. Jeudi 18 décembre 2008 Mission d’évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale, à 9 h 30 (salle Lamartine) : – auditions, ouvertes à la presse et au public, sur « la prestation d’accueil du jeune enfant ».

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 82 sur 100

Informations parlementaires
ASSEMBLÉE NATIONALE Session ordinaire de 2008-2009
DÉLÉGATIONS PARLEMENTAIRES

NOR : INPX0803242X

Réunion Mercredi 19 novembre 2008 Délégation de l’Assemblée nationale aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes (5e bureau) : A 11 h 30 : – discussion sur les orientations du rapport sur l’égalité entre les filles et les garçons dans le système éducatif. A 17 heures : – audition de M. Xavier Darcos, ministre de l’éducation nationale.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 83 sur 100

Informations parlementaires
ASSEMBLÉE NATIONALE Session ordinaire de 2008-2009
DOCUMENTS ET PUBLICATIONS

NOR : INPX0803255X

Documents parlementaires Dépôts du vendredi 14 novembre 2008 Dépôt d’une proposition de loi M. le président de l’Assemblée nationale a reçu, le 14 novembre 2008, de Mme Christiane Taubira et plusieurs de ses collègues une proposition de loi relative à la reconnaissance et à l’indemnisation des victimes des essais ou accidents nucléaires. Cette proposition de loi (no 1258) est renvoyée à la commission des affaires culturelles, familiales et sociales, en application de l’article 83 du règlement. Dépôt d’une proposition de résolution M. le président de l’Assemblée nationale a reçu, le 14 novembre 2008, de M. Jacques Remiller une proposition de résolution tendant à la création d’une commission d’enquête sur le coût économique de l’instabilité juridique en matière fiscale et sociale. Cette proposition de résolution (no 1257) est renvoyée à la commission des finances, de l’économie générale et du Plan, en application de l’article 83 du règlement. Changement de titre (Journal officiel, Lois et décrets, du 13 novembre 2008) Dépôts du mercredi 12 octobre 2008, Dépôt de propositions de loi, édition électronique, texte no 68, et édition papier, page 17352, deuxième colonne, 21e alinéa, lire : « M. le président de l’Assemblée nationale a reçu, le 12 novembre 2008, de M. Jean-Luc Warsmann et plusieurs des ses collègues une proposition de loi visant à faciliter la saisie et la confiscation en matière pénale. » Distribution de documents (1) Propositions de loi No 422. – Proposition de loi de M. Bernard Carayon visant à instituer une journée nationale d’hommage aux victimes du communisme (renvoyée à la commission des affaires culturelles, familiales et sociales). – Document mis en distribution le 17 novembre 2008. No 1189. – Proposition de loi de M. Jean-Pierre Schosteck portant sur la nécessité de retirer la résidence principale de l’assiette de l’impôt de solidarité sur la fortune (renvoyée à la commission des finances, de l’économie générale et du Plan). – Document mis en distribution le 17 novembre 2008. Rapports No 1198. – Rapport de M. Gilles Carrez, rapporteur général, au nom de la commission des finances, de l’économie générale et du Plan, sur le projet de loi de finances pour 2009 (no 1127). – Tome III. – Examen de la seconde partie du projet de loi de finances : Moyens des politiques publiques et dispositions spéciales. – Document mis en distribution le 17 novembre 2008.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 83 sur 100

No 1232. – Rapport de M. Marc-Philippe Daubresse, au nom de la commission mixte paritaire chargée de proposer un texte sur les dispositions restant en discussion du projet de loi généralisant le revenu de solidarité active et réformant les politiques d’insertion. – Document mis en distribution le 17 novembre 2008. Rapport d’information No 1242. – Rapport d’information de Mme Nicole Ameline, déposé en application de l’article 145 du règlement par la commission des affaires étrangères, sur l’influence européenne au sein du système international. – Document mis en distribution le 17 novembre 2008.
(1) Les documents parlementaires de l’Assemblée nationale sont servis, dès leur publication, aux abonnés aux éditions Documents de l’Assemblée nationale. Abonnement un an : Série ordinaire : France : 813,10 €. Série budgétaire : France : 116,10 €. Pour expédition par voie aérienne (outre-mer) ou pour l’étranger, paiement d’un supplément modulé selon la zone de destination, tarif sur demande. La série ordinaire est en outre disponible au bureau de vente de la Direction des Journaux officiels, 26, rue Desaix, Paris (15e), au prix unitaire de : jusqu’à 32 pages : 0,75 € ; de 33 à 64 pages : 1,50 € ; de 65 à 128 pages : 3 € ; de 129 à 192 pages : 4 € ; au-delà de 192 pages, ces documents seront considérés comme étant composés de plusieurs fascicules dont chacun suivra le barème ci-dessus. Pour la vente par correspondance, ce prix est majoré d’une participation forfaitaire aux frais d’expédition.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 84 sur 100

Informations parlementaires
SÉNAT Session ordinaire de 2008-2009
ORDRE DU JOUR

NOR : INPX0803251X

Lundi 17 novembre 2008 A 15 heures et le soir : 1. Quatorze questions orales. (Le texte des questions figure en annexe.) (Ordre d’appel fixé par le Gouvernement.) A 15 heures et le soir : 2. Suite de la discussion du projet de loi (no 80, 2008-2009), adopté par l’Assemblée nationale, de financement de la sécurité sociale pour 2009. – Rapport (no 83, 2008-2009) de MM. Alain Vasselle, André Lardeux, Dominique Leclerc, Gérard Dériot et Mme Sylvie Desmarescaux, fait au nom de la commission des affaires sociales. – Avis (no 84, 2008-2009) de M. Jean-Jacques Jégou, fait au nom de la commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la nation. Délai limite Sous réserve de sa transmission, projet de loi de finances pour 2009 (AN, no 1127). Délai limite pour le dépôt des amendements à la première partie : jeudi 20 novembre 2008, à 11 heures. Délai limite pour les inscriptions de parole dans la discussion générale : mercredi 19 novembre 2008, à 17 heures. ANNEXE Questions orales inscrites à l’ordre du jour de la séance du lundi 17 novembre 2008 (Ordre d’appel des questions fixé par le Gouvernement) – no 289 de Mme Anne-Marie Payet à M. le secrétaire d’Etat chargé de l’outre-mer (Conditions d’accès à l’activité de transporteur public routier de personnes) ; – no 335 de Mme Nicole Bricq à Mme la ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi (Fiscalité des coopératives dans l’Union européenne) ; – no 326 de M. Alain Anziani à Mme la ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi (Avenir de l’usine Ford Aquitaine industrie de Blanquefort) ; – no 331 de M. Michel Billout à M. le secrétaire d’Etat chargé de l’industrie et de la consommation (Maintien de l’activité aéronautique en Seine-et-Marne) ; – no 320 de M. Christian Cambon à M. le secrétaire d’Etat chargé des transports (Déviation de la RN 19) ; – no 337 de Mme Odette Terrade à M. le secrétaire d’Etat chargé des transports (Réalisation urgente et effective des travaux de déviation de la RN 19) ; – no 341 de Mme Dominique Voynet à Mme la garde des sceaux, ministre de la justice (Instructions judiciaires impliquant des agents des forces de police). – no 316 de M. Yannick Bodin à M. le ministre de l’éducation nationale (Réforme de la formation des maîtres) ; – no 317 de M. Michel Teston à M. le ministre de l’éducation nationale (Avenir du réseau des GRETA) ; – no 322 de M. Jean-Pierre Godefroy à Mme la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative (Avenir du CREPS de Houlgate) ; – no 329 de Mme Christiane Demontès à Mme la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative (Avenir de la gynécologie médicale) ;

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 84 sur 100

– no 321 de M. Jean-Claude Peyronnet à M. le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique (Régime indemnitaire des membres de la Commission nationale de déontologie et de sécurité) ; – no 292 de M. Roland Courteau à M. le ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité (Rapport sur la politique nationale de lutte contre les violences au sein du couple) ; – no 315 de M. René-Pierre Signé à M. le ministre de l’agriculture et de la pêche (Fièvre catarrhale ovine) ;

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 85 sur 100

Informations parlementaires
SÉNAT Session ordinaire de 2008-2009
BUREAU DU SÉNAT

NOR : INPX0803233X

Convocation Le bureau du Sénat se réunira le mardi 18 novembre 2008, à 9 h 45, puis, éventuellement, à 17 heures (salons de la présidence, 1er étage), avec l’ordre du jour suivant : I. – Organisation du bureau : – constitution des délégations du bureau ; – rôle et missions des secrétaires du Sénat. II. – Communication du questeur délégué : – gestion : – budget 2009 : stabilité en volume. – Propositions de maîtrise budgétaire ; – audit extérieur des comptes ; – étude d’une extension des compétences et de la mission de la commission spéciale chargée de vérifier et d’apurer les comptes : groupe de travail président/questeurs ; – statut des anciens présidents du Sénat ; – rationalisation des moyens : – principes d’attribution des locaux du Sénat ; – appartements de fonction ; – mutualisation des moyens et neutralité indemnitaire de la collégialité accrue du bureau ; – politique culturelle et événementielle : – principes à retenir ; – manifestations à conserver ; – lancement d’appels d’offres : – étude de l’adéquation des moyens du Sénat à ses missions ; – audit extérieur sur l’avenir du musée du Luxembourg ; – autres points à débattre : – gestion financière du Sénat et des excédents budgétaires éventuels ; – adaptation du patrimoine immobilier aux nouveaux besoins ; – gestion des ressources humaines ; – choix par appel d’offre d’un conseil en stratégie de communication. III. – Valorisation de l’expression des groupes politiques : – communication du président ; – groupes d’amitié : principes de renouvellement. IV. – Chaîne parlementaire : – nominations : – remplacement de membres du conseil d’administration de Public Sénat ; – remplacement de membres du conseil d’orientation et d’arbitrage de La Chaîne parlementaire ; – bilan, audit (médiamétrie). V. – Gestion courante : – autorisation de missions d’information des commissions permanentes ; – désignation des représentants de l’administration à la commission administrative paritaire pour 2009. VI. – Questions diverses.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 86 sur 100

Informations parlementaires
SÉNAT Session ordinaire de 2008-2009
COMMISSIONS

NOR : INPX0803254X

Réunion Lundi 17 novembre 2008 Commission des affaires sociales, à l’issue de la séance de l’après-midi (salle no 213) : – projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2009 (no 80, 2008-2009). – Suite de l’examen des amendements. Nomination d’un rapporteur Commission des lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du règlement et d’administration générale : M. Jean-René Lecerf a été nommé rapporteur du projet de loi no 495 (2007-2008) pénitentiaire.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 87 sur 100

Informations parlementaires
SÉNAT Session ordinaire de 2008-2009
DOCUMENTS PARLEMENTAIRES

NOR : INPX0803256X

Documents mis en distribution le lundi 17 novembre 2008 (1) No 51. – Proposition de loi présentée par M. Jean-Louis Masson tendant à aligner les cotisations salariales des sportifs professionnels sur le droit commun (renvoyée à la commission des affaires culturelles). No 87. – Rapport fait par M. Marcel Deneux, au nom de la commission des affaires économiques, sur sa proposition de résolution présentée en application de l’article 73 bis du règlement sur : – la proposition de directive du Parlement européen et du Conseil modifiant la directive 2003/87/CE afin d’améliorer et d’étendre le système communautaire d’échange de quotas d’émission de gaz à effet de serre (no E 3771) ; – la proposition de décision du Parlement européen et du Conseil relative à l’effort à fournir par les Etats membres pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre afin de respecter les engagements de la Communauté en matière de réduction de ces émissions jusqu’en 2020 (no E 3772) ; – la proposition de directive du Parlement européen et du Conseil relative au stockage géologique du dioxyde de carbone et modifiant les directives 85/337/CEE et 96/61/CE du Conseil, ainsi que les directives 2000/60/CE, 2001/80/CE, 2004/35/CE, 2006/12/CE et le règlement (CE) no 1013/2006 (no E 3774) ; – et la proposition de directive du Parlement européen et du Conseil relative à la promotion de l’utilisation de l’énergie produite à partir de sources renouvelables (no E 3780).
(1) Les documents parlementaires du Sénat sont servis, dès leur publication, aux abonnés à l’édition Documents du Sénat. Abonnement un an : France : 787,10 €. Pour expédition par voie aérienne (outre-mer) ou pour l’étranger, paiement d’un supplément modulé selon la zone de destination, tarif sur demande. Ils sont en outre disponibles au bureau de vente de la Direction des Journaux officiels, 26, rue Desaix, Paris (15e), au prix unitaire de : jusqu’à 32 pages : 0,75 € ; de 33 à 64 pages : 1,50 € ; de 65 à 128 pages : 3 € ; de 129 à 192 pages : 4 € ; au-delà de 192 pages, ces documents seront considérés comme doubles ou triples et composés de plusieurs fascicules dont chacun suivra le barème ci-dessus. Pour la vente par correspondance, ce prix est majoré d’une participation forfaitaire aux frais d’expédition.

Document mis en distribution le vendredi 14 novembre 2008 Texte soumis en application de l’article 88-4 de la Constitution No E 4084. – Initiative de la France visant à modifier l’annexe 13 des instructions consulaires communes relative au remplissage de la vignette-visa.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 88 sur 100

Informations parlementaires
OFFICES PARLEMENTAIRES ET DÉLÉGATION PARLEMENTAIRE AU RENSEIGNEMENT
OFFICE PARLEMENTAIRE D’ÉVALUATION DES CHOIX SCIENTIFIQUES ET TECHNOLOGIQUES (OPECST)

NOR : INPX0803253X

Réunions Mardi 18 novembre 2008 A 17 h 30 (salle no 8836, Office des choix) : – étude de faisabilité sur « les principes applicables à l’expérimentation animale en Europe et les techniques alternatives à celle-ci » ; – « l’évaluation de l’application de la loi du 6 août 2004 relative à la bioéthique » (rapport) ; – désignation de rapporteurs ; – questions diverses. Mardi 25 novembre 2008 A 17 h 30 (Sénat, 4, rue Casimir-Delavigne, Paris [6e]) : – « l’apport de la recherche à l’évaluation des ressources halieutiques et à la gestion des pêches » (présentation du rapport) ; – « dossier médical personnel » (demande d’autorisation d’audition publique) ; – questions diverses.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 89 sur 100

Informations relatives au Conseil économique, social et environnemental
ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE

NOR : ICEX0803249X

Mardi 18 novembre 2008, à 14 h 30 et mercredi 19 novembre 2008 exceptionnellement à 15 h 30 Les services à la personne Projet d’avis présenté par M. Yves Vérollet, rapporteur, au nom de la section des affaires sociales. Les marchés des matières premières : évolution récente des prix et conséquences sur la conjoncture économique et sociale Projet d’avis présenté par M. Luc Guyau, rapporteur, au nom de la section des questions économiques générales et de la conjoncture. Mercredi 19 novembre 2008, à 15 h 30 Dans le cadre de nos débats d’actualité : intervention de M. Dominique Strauss-Kahn, directeur général du Fonds monétaire international.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 90 sur 100

Informations relatives au Conseil économique, social et environnemental
SECTIONS

NOR : ICEX0803250X

Réunions Mercredi 19 novembre 2008, à 9 h 30 (salle no 301) : Section de l’agriculture et de l’alimentation : Sujet : Semences et recherche : des voies du progrès. Rapporteur : M. Joseph Giroud. Auditions de MM. Pierre Desbons, chercheur, et Daniel Rahier, directeur des affaires de biotechnologie de la société Pioneer Du Pont. Echange de vues sur de nouveaux projets de saisine. Mercredi 19 novembre 2008, à 9 h 30 (salle no 249) : Section du cadre de vie : Sujet : Seniors et cité. Rapporteure : Mme Monique Boutrand. Audition de M. Dominique Thierry, vice-président national de France Bénévolat. Examen d’un ou deux avant-projets de saisine. Mercredi 19 novembre 2008, à 9 h 30 (salle no 245) : Section du travail : Sujet : « Défense 2e chance », bilan et perspectives. Rapporteure : Mme Françoise Geng. Suite de l’examen de l’avant-projet d’avis : début des propositions. Mercredi 19 novembre 2008, à 10 heures (salle no 229) : Section des économies régionales et de l’aménagement du territoire : Sujet : infrastructures et développement durable des territoires : un autre regard, une nouvelle vision. Rapporteur : M. Daniel Tardy. Audition de M. Patrick Persuy, directeur général adjoint, responsable du pôle finances et achats de Réseau ferré de France (RFF). Sujet : Les enjeux du développement numérique des territoires. Rapporteur : M. André Marcon. Présentation d’un projet de plan. Mercredi 19 novembre 2008, à 13 heures (salle no 225) : Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre hommes et femmes : Sujet : La place et le rôle des femmes dans la société : rétrospective et prospective. Rapporteure : Mme Pierrette Crosemarie. Examen, en seconde lecture, de l’ensemble du titre Ier de l’avant-projet de communication. Jeudi 20 novembre 2008, à 10 heures (salle no 229) : Section des activités productives, de la recherche et de la technologie : Sujet : Les activités économiques dans le monde liées à l’eau. Rapporteure : Mme Marie-José Kotlicki. Suite de l’examen, en première lecture, de l’avant-projet d’avis.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 91 sur 100

Avis et communications
AVIS DE CONCOURS ET DE VACANCE D’EMPLOIS
MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Avis d’ouverture de l’examen conduisant à la délivrance du titre d’ingénieur diplômé par l’Etat au titre de l’année 2009 (2e session)
NOR : ESRS0826242V

Les candidats justifiant de cinq années de pratique professionnelle dans des fonctions communément confiées à des ingénieurs ont la possibilité, sous réserve d’avoir satisfait à des épreuves spécialement organisées à leur intention, d’accéder au titre d’ingénieur diplômé par l’Etat, dans l’une des spécialités existantes. L’inscription, au titre de l’année 2009, à la 2e session de l’examen s’effectuera du 27 novembre 2008 au 16 mars 2009 inclus auprès de l’une des écoles d’ingénieurs, et dans l’une des spécialités figurant dans la liste en annexe. Tout dossier déposé ou posté au-delà de la date de clôture sera rejeté. Les dossiers de candidature seront disponibles à cette date sur le site internet du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr, partie « Enseignement supérieur », rubrique « Formations et diplômes », sous-rubriques « Formations tout au long de la vie », « Devenir ingénieur diplômé par l’Etat ». Une brochure d’information sera également disponible à cette date sur le site internet du ministère, et sur demande auprès des écoles précitées. ANNEXE
ÉCOLES AUTORISÉES À ORGANISER LES ÉPREUVES DE L’EXAMEN CONDUISANT AU TITRE D’INGÉNIEUR DIPLÔMÉ PAR L’ÉTAT SPÉCIALITÉS Sud-Ouest Paris Ile-de-France Sud-Est Nord-Ouest Nord-Est

Agriculture.

ENSAT.

Montpellier Sup. Agro. CNAM EPU P et M Curie – Paris-VI (industries céréalières) EPU Montpellier.

ENESAD.

Agroalimentaire.

E N E S A D e t ENSBANA (cohabilitation). ENSAIA. ISEN Lille. UTBM.

Automatique et informatique industrielle. Bâtiment/BTP/TP.

INSA Toulouse.

CNAM.

ESIEE Paris. ENSEA.

IP Grenoble. EPU Montpellier.

INSA Toulouse.

CNAM : BTP (géométrie, topographie, géologie). CNAM. CNAM.

CUST : BTP INSA Lyon : BTP et TP.

INSA Rennes : BTP et bâtiment.

INSA Strasbourg : BTP. ENSTIM Douai : TP et bâtiment.

Biologie appliquée. Chimie.

INSA Toulouse. ENSIACET.

ESCPE. ITECH. IP Grenoble. EPU Montpellier.

INSA Rouen.

EECPMS. ENSC Lille.

E a u e t environnement. Electronique. ENSEIRB. CNAM. ESIEE Paris. ENSEA.

IP Grenoble. ESCPE.

EPU Nantes. ENI Brest.

ISEN Lille.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 91 sur 100

ÉCOLES AUTORISÉES À ORGANISER LES ÉPREUVES DE L’EXAMEN CONDUISANT AU TITRE D’INGÉNIEUR DIPLÔMÉ PAR L’ÉTAT SPÉCIALITÉS Sud-Ouest Paris Ile-de-France Sud-Est Nord-Ouest Nord-Est

Electrotechnique. Energétique.

ENSEEIHT.

CNAM. CNAM (thermique et techniques nucléaires).

INSA Lyon. I N S A L y o n (thermique).

INSA Rennes. EPU Nantes INSA Rouen (thermique).

ESIEE Amiens. ENSTIM Douai (thermique).

Génie industriel.

ENSIACET.

ENSAM.

IP Grenoble.

EPU Lille. ENSTIM Douai.

Génie physique. G é n i e d e s procédés. Gestion de production. Horticulture et paysage. Hygiène et sécurité. Informatique.

INSA Toulouse ENSIACET.

CNAM CNAM.

IP Grenoble. ESCPE.

CNAM.

ESIEE Amiens. UTBM. ENIHP - INH.

ENSIACET. ENSEIRB. INSA Toulouse.

CNAM. CNAM. ESIEE Paris. IP Grenoble. EPU Nice. INSA Lyon. EPU Montpellier. CUST. IP Grenoble. NSA Lyon. ITECH (cuir, plastiques, textile). INSA Lyon. INSA Rouen. ENSAIT (textile). ENSTIM Douai. ESSA (soudage). INSA Rennes. ESIAL. UTBM.

Logistique. Matériaux.

ENSIACET. ENSCI (céramique industrielle). ENSIACET.

CNAM. CNAM. ENSAM (matières plastiques).

Mécanique.

INSA Toulouse. ENSMA Poitiers. INSA Toulouse.

CNAM. ENSAM. CNAM (méthodes physiques d’analyse chimique). ENSEA.

ENSTIM Douai. UTBM. ENSTIM Douai.

Mesures et instrumentation.

INSA Lyon.

Télécommunications et réseaux.

ENSEEIHT. ENSEIRB.

IP Grenoble.

ISEN Lille.

Nota. – Les indications entre parenthèses précisent la compétence de l’école dans la spécialité.

CNAM : Conservatoire national des arts et métiers, 292, rue Saint-Martin, 75141 Paris Cedex 03 (téléphone : 01-40-27-20-00). Correspondant DPE : Mme Isabelle Breton (isabelle.breton@cnam.fr) (téléphone : 01-40-27-29-60, télécopie : 01-40-27-29-60). CUST : Centre universitaire des sciences et techniques, université Clermont-Ferrand-II, rue des Meuniers, BP 206, 63174 Aubière Cedex (téléphone : 04-73-40-75-00). Correspondant DPE : Mme Boissier (r.boissier@cust.univ-bpclermont.fr) (téléphone : 04-73-40-77-01, télécopie : 04-73-40-75-10). EECPMS : Ecole européenne de chimie, polymères et matériaux de Strasbourg, université Strasbourg-I, 25, rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex 2 (téléphone : 03-90-24-26-00, télécopie : 03-90-24-26-12). Correspondant DPE : Mme Sylvie Siclerc (sylvie.siclerc@ecpm.u-strasbg.fr) (téléphone : 03-90-24-26-08). ENESAD : Etablissement national d’enseignement supérieur agronomique de Dijon, 26, boulevard du Docteur-Petitjean, BP 87999, 21079 Dijon Cedex (téléphone : 03-80-77-25-25, télécopie : 03-80-77-27-47).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 91 sur 100

Correspondant DPE : M. Nordey (p.nordey@enesad.fr) (téléphone : 03-80-77-26-03). ENI Brest : Ecole nationale d’ingénieurs de Brest, technopole Brest-Iroise, parvis Blaise-Pascal, Plouzané, CS 73862, 29238 Brest Cedex 03 (téléphone : 02-98-05-66-48). Correspondant DPE : Mme Chantal Calves (calves@enib.fr). ENIHP-INH : Ecole nationale d’ingénieurs de l’horticulture et du paysage, Institut national d’horticulture 2, rue Le Nôtre, 49045 Angers Cedex 01 (téléphone : 02-41-22-54-54). Correspondant DPE : INH, M. Jean-Louis Teisset (teisset@enihp). ENSAIA : Ecole nationale supérieure d’agronomie et des industries alimentaires, Institut national polytechnique de Lorraine, 2, avenue de la Forêt-de-Haye, 54505 Vandœuvre-lès-Nancy Cedex (téléphone : 03-83-59-59-59). Correspondant DPE : M. Michel Parmentier (michel.parmentier@ensaia.inpl-nancy.fr). ENSAIT : Ecole nationale supérieure des arts et industries textiles, 9, rue de l’Ermitage, BP 30329 F, 59056 Roubaix Cedex 01 (téléphone : 03-20-25-64-64). Correspondant DPE : Mme Sandrine Pesse (sandrine.pesse@ensait.fr) (téléphone : 03-20-25-64-73, télécopie : 03-20-24-84-06). ENSAM : Ecole nationale supérieure d’arts et métiers, 151, boulevard de l’Hôpital, 75640 Paris Cedex 13 (téléphone : 01-44-24-62-99). Correspondant DPE : M. Robert Canonne (Formation-continue@paris.ensam.fr) (téléphone : 01-44-24-64-90, télécopie : 01-44-24-64-74). ENSAT : Ecole nationale supérieure agronomique de Toulouse, Institut national polytechnique de Toulouse, avenue de l’Agrobiopôle, BP 32607, Auzeville-Tolosane, 31326 Castanet-Tolosan Cedex (téléphone : 05-62-19-39-00). Correspondant DPE : M. Bertoni (bertoni@ensat.fr) (téléphone : 05-62-19-39-17, télécopie : 05-62-19-39-01). ENSBANA : Ecole nationale supérieure de biologie appliquée à la nutrition et à l’alimentation de Dijon, université de Dijon, campus universitaire, 1, esplanade Erasme, 21000 Dijon (téléphone : 03-80-39-66-01). Correspondant DPE : Mme Michèle Tournier (michele.tournier@u-bourgogne.fr) (téléphone : 03-80-39-66-25). ENSCI : Ecole nationale supérieure de céramique industrielle, 47-73, avenue Albert-Thomas, 87065 Limoges Cedex (téléphone : 05-55-45-22-22). Correspondant DPE : Mme Lejeune (lejeune@ensci.fr) (téléphone : 05-55-45-22-27, télécopie : 05-55-79-09-98). ENSC Lille : Ecole nationale supérieure de chimie de Lille, cité scientifique, bâtiment C 7, BP 108, 59652 Villeneuve-d’Ascq Cedex (téléphone : 03-20-43-48-94, télécopie : 03-20-47-05-99). Correspondant DPE : M. Jean Marko (jean.marko@ensc-lille.fr) (téléphone : 03-20-45-49-26). ENSEA : Ecole nationale supérieure de l’électronique et de ses applications, 6, avenue du Ponceau, 95014 Cergy-Pontoise Cedex (téléphone : 01-30-73-66-66). Correspondant DPE : M. Rachid Zeboudj (zeboudj@ensea.fr) (téléphone : 01-30-73-66-03, télécopie : 01-30-73-66-01). ENSEEIHT : Ecole nationale supérieure d’électrotechnique, d’électronique, d’informatique, d’hydraulique et des télécommunications, Institut national polytechnique de Toulouse, 2, rue Charles-Camichel, BP 7122, 31071 Toulouse Cedex 7 (téléphone : 05-61-58-82-00, télécopie : 05-61-62-09-76). Correspondant DPE : M. Philippe Berger (philippe.berger@enseeiht.fr) (téléphone : 05-61-58-82-85). ENSEIRB : Ecole nationale supérieure d’électronique, informatique et radiocommunications de Bordeaux, 1, avenue du Docteur-Albert-Schweitzer, BP 99, 33402 Talence Cedex. Correspondant DPE : M. André Mora (andre.mora@enseirb.fr) (téléphone : 05-56-84-23-18, télécopie : 05-56-84-23-19). ENSIACET : Ecole nationale supérieure des ingénieurs en arts chimiques et technologiques, Institut national polytechnique de Toulouse, 118, route de Narbonne, 31077 Toulouse Cedex 4 (téléphone : 05-62-88-56-56). Correspondant DPE : Mme Chantal Laplaine (directeur@ensiacet.fr) (téléphone : 05-62-88-56-06, télécopie : 05-62-88-56-01). ENSMA Poitiers : Ecole nationale supérieure de mécanique et d’aérotechnique de Poitiers, Chasseneuil du Poitou, BP 109, 86960 Futuroscope Cedex (téléphone : 05-49-49-80-80). Correspondant DPE : M. Jean Brillaud, directeur (jean.brillaud@ensma.fr) (téléphone : 05-49-49-80-02, télécopie : 05-49-49-80-06). ENSTIM Douai : Ecole nationale supérieure des techniques industrielles et des mines de Douai, 941, rue Charles-Bourseul, BP 838, 59508 Douai Cedex (téléphone : 03-27-71-22-22). Correspondant DPE : M. Caenen (caenen@ensm-douai.fr) (téléphone : 03-27-71-20-30, télécopie : 03-27-71-29-11). EPU Lille : Ecole polytechnique universitaire de Lille, université Lille-I, cité scientifique, avenue PaulLangevin, 59655 Villeneuve-d’Asq Cedex (téléphone : 03-28-76-73-00). Correspondant DPE : M. Bruno Delbreil, directeur adjoint de Polytech’Lille (bruno.delbreil@epu-lille.fr) (téléphone : 03-20-41-75-25, télécopie : 03-28-76-73-11).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 91 sur 100

EPU Montpellier : Ecole polytechnique universitaire de Montpellier, université Montpellier-II, case courrier : 419, place Eugène-Bataillon, 34095 Montpellier Cedex 05 (téléphone : 04-67-14-31-60). Correspondant DPE : Mme Lucie Dupuy de Crescenzo (lucie.dupuy-de-crescenzo@polytech.univ-montp2.fr) (téléphone : 04-67-14-31-62, télécopie : 04-67-14-45-14). EPU Nantes : Ecole polytechnique de l’université de Nantes, rue Christian-Pauc, La Chantrerie, BP 50609, 44306 Nantes Cedex 3 (téléphone : 02-40-68-32-00, télécopie : 02-40-68-32-22). EPU Nice : Ecole polytechnique de l’université de Nice, 930, route des Colles, BP 145, 06903 SophiaAntipolis Cedex (téléphone : 04-92-96-51-22, télécopie : 04-92-96-50-55). Correspondant DPE : M. Jean-Louis Faraut (faraut@polytech-unice.fr). EPU Pierre et Marie Curie : Ecole polytechnique universitaire Pierre et Marie Curie, 4, place Jussieu, 75252 Paris Cedex 05 (téléphone-télécopie : 01-44-27-73-13). Correspondant DPE : M. Jean-Marie Chesneaux (jean-marie.chesneaux@UPMC.fr). ESCPE : Ecole supérieure de chimie, physique, électronique de Lyon, 43, boulevard du 11-Novembre-1918, BP 2077, 69616 Villeurbanne Cedex (téléphone : 04-72-43-17-20). Correspondant DPE : Mme Gelin (gelin@cpe.fr). ESIAL : Ecole supérieure d’informatique et applications de Lorraine, université Nancy-I, boulevard des Aiguillettes, BP 239, 54506 Vandœuvre-lès-Nancy Cedex (téléphone : 03-83-91-23-29, téléphone : 03-83-68-26-00, télécopie : 03-83-68-26-09). Correspondant DPE : M. Michel Ridoret (michel.ridoret@esial.uhp-nancy.fr). ESIEE Amiens : Ecole supérieure d’ingénieurs en électronique et électrotechnique d’Amiens, 14, quai de la Somme, BP 100, 80083 Amiens Cedex 2 (téléphone : 03-22-66-20-47, télécopie : 03-22-66-20-10). Correspondant DPE : M. Lefebvre (lefebvr@esiee-amiens.fr). ESIEE Paris : Ecole supérieure d’ingénieurs en électronique et électrotechnique, 2, boulevard Blaise-Pascal, cité Descartes, BP 99, 93162 Noisy-le-Grand Cedex (téléphone : 01-45-92-66-55, télécopie : 01-45-92-66-99). Correspondant DPE : Mme Laurence Bonnet (l.bonnet@esiee.fr) (téléphone : 03-22-66-20-47). ESSA : Ecole supérieure du soudage et de ses applications, 4, boulevard Henri-Becquerel, 57970 Yutz. Correspondant DPE : Mme Cottin (n.cottin@institutdesoudure.com) (téléphone : 03-82-59-86-36). INSA Lyon : Institut national des sciences appliquées de Lyon, INSACAST, 66, boulevard Niels-Bohr, BP 52132, 69603 Villeurbanne Cedex (téléphone : 04-72-43-84-05, télécopie : 04-72-43-85-08). Correspondant DPE : Mme Marie-Noëlle Darfeuille, mission formation continue (marienoelle.darfeuille@insa-lyon.fr). INSA Rennes : Institut national des sciences appliquées de Rennes, 20, avenue des Buttes-de-Coësmes, 35043 Rennes Cedex. Correspondant DPE : Mme Martine Champagnat (martine.champagnat@insa-rennes.fr) (téléphone : 02-23-23-82-00, télécopie :02-23-23-83-96). INSA Rouen : Institut national des sciences appliquées de Rouen, place Emile-Blondel, BP 08, 76131 MontSaint-Aignan Cedex (téléphone : 02-35-52-83-90). Correspondant DPE : Mme Elisabeth Engrand (elisabeth.engrand@insa-rouen.fr) (téléphone : 02-35-52-84-87). INSA Strasbourg : Institut national des sciences appliquées de Strasbourg, 24, boulevard de la Victoire, 67084 Strasbourg Cedex (téléphone : 03-88-14-47-01, télécopie : 03-88-24-14-90). Correspondant DPE : Mme Jocelyne Bauer, secrétariat de direction (sec.direction@mail.insa-strasbourg.fr). INSA Toulouse : Institut national des sciences appliquées de Toulouse, complexe scientifique de Rangueil, 135, avenue de Rangueil, 31077 Toulouse Cedex 4 (téléphone : 05-61-55-95-86, télécopie : 05-61-55-95-00). Correspondant DPE : M. Michel Castan (castan@insa-tlse.fr). IPG : Institut polytechnique de Grenoble, groupe Grenoble INP, 46, avenue Félix-Viallet, 38031 Grenoble Cedex 1 (téléphone :04-76-57-45-00, télécopie : 04-76-57-45-01). ISEN : Institut supérieur de l’électronique et du numérique de Lille, 41, boulevard Vauban, 59046 Lille Cedex (téléphone : 03-20-30-40-50). Correspondant DPE : M. Pierre Giorgino (pierre.giorgino@isen.fr) (téléphone : 03-20-30-40-05, télécopie : 03-20-30-40-51). ITECH : Institut textile et chimique de Lyon, 87, chemin des Mouilles, 69134 Ecully Cedex (téléphone : 04-72-18-04-80, télécopie : 04-72-18-95-45). Correspondant DPE : Mme Christiane Basset (c.basset@itech.fr). MONTPELLIER SUP AGRO : Centre international d’études supérieures en sciences agronomiques, 2, place Pierre-Viala, bâtiment 9, 34060 Montpellier Cedex 01 (téléphone : 04-99-61-22-27, télécopie : 04-99-61-29-45). Correspondant DPE : M. Dominique Alhinc (alhinc@supagro.inra.fr). UTBM : université de technologie de Belfort-Montbéliard, site de Sévenans, 90010 Belfort Cedex (téléphone : 03-84-58-30-00). Correspondant DPE : Mme Corinne Mirabel, responsable du service de la formation continue (corinne.mirabel@utbm.fr) (téléphone : 03-84-58-35-09, télécopie : 03-84-58-31-85).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 92 sur 100

Avis et communications
AVIS DE CONCOURS ET DE VACANCE D’EMPLOIS
MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE

Avis de concours pour le recrutement des praticiens-conseils chargés du service du contrôle médical du régime général de la sécurité sociale et du régime social des indépendants (année 2009)
NOR : SJSS0826635V

Par décision du directeur général de la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés en date du 7 novembre 2008, prise après accord du directeur de la Caisse nationale du régime social des indépendants et conformément à l’article 1er de l’arrêté du 19 juillet 2007 fixant les conditions de recrutement des praticiens-conseils chargés du service du contrôle médical du régime général de la sécurité sociale et du régime social des indépendants, un concours de recrutement des praticiens-conseils est organisé au titre de l’année 2009 pour les sections médecine et pharmacie. La date d’ouverture des épreuves est fixée le 24 février 2009. Le nombre de postes mis au concours est fixé ainsi :
LISTE PRINCIPALE RÉGIME GÉNÉRAL RÉGIME SOCIAL des indépendants TOTAL

Section médecine .................................... Section pharmacie ...................................

60 8

7 –

67 8

LISTE COMPLÉMENTAIRE

RÉGIME GÉNÉRAL

RÉGIME SOCIAL des indépendants

TOTAL

Section médecine .................................... Section pharmacie ...................................

18 3

2 –

20 3

Pour se présenter au concours, les candidats devront à la date de clôture des inscriptions remplir les conditions fixées aux articles L. 4111-1 à L. 4111-4 et L. 4221-1 à L. 4221-19 du code de la santé publique et notamment être titulaires : – pour le concours de médecin-conseil : de l’un des titres visés à l’article L. 4131-1 du code de la santé publique ; – pour le concours de pharmacien-conseil : de l’un des titres visés à l’article L. 4221-1 du code de la santé publique. Les candidats peuvent télécharger le dossier d’inscription mis en ligne sur le site : http://www.ameli.fr, rubriques « connaître l’assurance maladie », « concours de recrutement des praticiens-conseils ». Une fois constitués, ces dossiers devront être déposés (le cachet de la poste faisant foi), avant le 23 décembre 2009, date limite de clôture des inscriptions, auprès du médecin-conseil régional du lieu de résidence des candidats qui les transmettra à la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés. Il est à noter que les documents exigés devront être établis en français ou, lorsqu’ils sont rédigés en langue étrangère, traduits par un traducteur assermenté. Pour tous renseignements complémentaires, les candidats doivent s’adresser au médecin-conseil régional du service médical du régime général de la sécurité sociale du lieu de leur résidence (coordonnées fournies dans le dossier d’inscription).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 93 sur 100

Avis et communications
AVIS DE CONCOURS ET DE VACANCE D’EMPLOIS
MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE

Avis relatif à la liste des candidats admis au titre de l’année 2008 aux concours externe et interne pour l’accès au grade de directeur des soins de 2e classe de la fonction publique hospitalière
NOR : SJSN0826659V

Sont déclarés admis au titre de l’année 2008 aux concours externe et interne pour l’accès au grade de directeur des soins de 2e classe de la fonction publique hospitalière les candidats dont les noms suivent : Liste des candidats admis par ordre de mérite Concours externe Filière infirmière (liste principale) 1 Le Du (Monique). Concours interne Filière infirmière (liste principale) 1 Derome (Marie-Claude). 2 Gilioli (Christian). 3 Aronica (Frédérique). 4 Mamon (Christine). 5 Tahlaiti-Loget (Malika). 6 Florean (Marc). 7 George (Laurent). 8 Horvath (Maria). 9 Secall (Gérard). 10 Morvan (Loïc). 11 Ardon (Pascal). 12 Novic (Martine). 13 Mutti (Viviane). 14 Bourdon (Edouard). 15 Turko (Odile). 16 Chanoine (Marie-Pierre). 17 Tessier (Christine). 18 Tran (Eliane). 19 Uhrig (Christian). 20 Sandmann (Pascal). 21 Huet (Françoise). 22 Denis (Martine). 23 Dodero (Muriel). 24 Rostaing (Régine). 25 Allamano (Annie). 26 De Parscau (Christine). 27 Lignel (Jean-Michel).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 93 sur 100

28 Teillard (Guillaume). 29 Rumeau (Jérôme). 30 Marion (Fabienne). 31 Dupre (Alain). 32 Touak (Malika). 33 Mercadier (Catherine). Filière infirmière (liste complémentaire) 1 Lemesle (Michèle). 2 Prove (Marie-Ange). 3 Mechain (Patrick). 4 Le Seven (Chantal). Filière médico-technique (liste principale) 1 Gaillourdet (Pascal). Filière médico-technique (liste complémentaire) 1 Beaumont (Anne). Filière rééducation (liste principale) 1 Plages (Brigitte). 2 Gezequel (Bruno).

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 94 sur 100

Avis et communications
AVIS DIVERS
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

Avis relatif à la fermeture de certains quotas et/ou sous-quotas de pêche pour l’année 2008
NOR : AGRM0825619V

Conformément à l’article 15 du décret no 90-94 du 25 janvier 1990, décret pris pour l’application des articles 3 et 13 du décret du 9 janvier 1852 modifié sur l’exercice de la pêche maritime, le sous-quota de maquereau (Scomber scombrus) attribué à l’association de producteurs PMA dans les divisions CIEM VIII c, IX, X, est réputé épuisé pour l’année 2008. La pêche du maquereau est donc interdite dans les divisions CIEM VIII c, IX, X pour les adhérents à l’association de producteurs PMA. La conservation à bord, le transbordement et le débarquement de maquereau pêché dans les divisions CIEM VIII c, IX, X après cette interdiction sont également interdits pour les adhérents à l’association de producteurs PMA.

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 95 sur 100

Avis et communications
AVIS DIVERS
MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Résultats des tirages du Loto du mercredi 12 novembre 2008
NOR : BCFX0803224V

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 96 sur 100

Avis et communications
AVIS DIVERS
MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Résultats des tirages du Keno du mercredi 12 novembre 2008
NOR : BCFX0803225V

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 97 sur 100

Avis et communications
AVIS DIVERS
MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Résultats de l’événement no 457 Cote & Match du mercredi 12 novembre 2008

NOR : BCFX0803226V

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 98 sur 100

Avis et communications
AVIS DIVERS
MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Résultats du Loto Foot 7 no 100 et 15 no 60
NOR : BCFX0803228V

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 99 sur 100

Avis et communications
AVIS DIVERS
MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Résultats de l’événement no 127 Cote & Score du mercredi 12 novembre 2008
NOR : BCFX0803227V

.

.

15 novembre 2008

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 100 sur 100

Informations diverses
COURS INDICATIFS DU 14 NOVEMBRE 2008 COMMUNIQUÉS PAR LA BANQUE DE FRANCE
Euros contre devises

NOR : IDIX0803247X

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

euro euro euro euro euro euro euro euro euro euro euro euro euro euro euro euro euro

........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ........................................................................................... ...........................................................................................

1,267 5 122,17 1,955 8 25,369 7,447 4 15,646 6 0,859 8 270,55 3,452 8 0,709 3 3,734 4 3,747 5 9,994 8 30,42 1,51 212 8,752 5

USD JPY BGN CZK DKK EEK GBP HUF LTL LVL PLN RON SEK SKK CHF ISK NOK

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro .................................................................................. euro ..................................................................................

7,117 3 34,723 5 2,073 6 1,930 1 2,941 9 1,550 4 8,649 7 9,823 3 14 956,5 1 788,06 16,439 5 4,557 3 2,274 2 62,37 1,924 3 44,331 12,955 8

HRK RUB TRY AUD BRL CAD CNY HKD IDR KRW MXN MYR NZD PHP SGD THB ZAR

.

.

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->