Vous êtes sur la page 1sur 1
Ils étaient là, ils ont répondu présents à l’appel de la CGT ces nombreux militants,
Ils étaient là, ils ont répondu présents à l’appel de la CGT ces nombreux militants,
Ils étaient là, ils ont répondu présents à l’appel de la CGT ces nombreux militants,

Ils étaient là, ils ont répondu présents à l’appel de la CGT ces nombreux militants, femmes et hommes venus parfois de loin pour défendre une idée et des principes : la dignité humaine et la liberté d’expression !

La CGT s’est rassemblée à Carrefour Chambourcy (78) pour dénoncer avec force des politiques de gestion du personnel aussi cruelles que stupides :

harcèlement, discrimination, réflexions déplacées, brimades, mise à l’écart…etc… voilà ce qu’a enduré Maamar avant de, à bout de force, tenter de mettre fin à ces jours un matin de février 2012…

C’est pour manifester leur révolte de voir des directions responsables de « faire ou laisser faire » subsister ces pratiques que la CGT est venue ce jour-là occuper le Carrefour de Chambourcy et exprimer sa colère de savoir des salariés travaillés dans la crainte et parfois même la peur…

La CGT ne laissera pas le règne de la discrimination et du harcèlement perdurer pour gérer les relations sociales, à l’abri des regards extérieurs, entre les « murs blancs » des magasins ! Elle ne laissera pas l’autoritarisme et la tyrannie remplacer un véritable « dialogue social », humain et sincère, diamétralement opposé à ce que les plus hauts responsables du groupe Carrefour prétendent avoir instauré depuis longtemps !

Quand Maamar tombe c’est toute la CGT qui se relève et réagit !

Si l’on s’en prend ainsi à Maamar c’est indubitablement en raison de son appartenance syndicale CGT hélas très « malvenue » dans ce groupe, c’est aussi en raison des nombreuses actions et combats qu’il a menés, souvent seul avec une énergie folle, au sein de son établissement…

C’est parce qu’il a tenté d’ouvrir les consciences et de défendre les intérêts collectifs de ses collègues de travail que certains « responsables » se sont crus autorisés à lui assener des ‘mots tendres’ du style : « on a de l’argent, des avocats, on va te faire craquer ! » et en lui adressant sans cesse des propos blessants et autres reproches infondés !

C’est pour échapper à tout cela que Maamar a voulu, sans y parvenir heureusement (grâce à l’intervention de collègues de travail présents ce jour- là)… en finir avec la vie…

Parce que rien ne serait pire que de s’accoutumer aux gestes désespérés et aux cris de détresse lancés par un nombre grandissant de nos collègues de travail ces dernières années. La CGT, outre les démarches administratives et judiciaires qu’elle ne manquera pas d’entamer, sera présente, encore et toujours, aux côtés des travailleurs pour faire cesser ces pratiques !

PLUS JAMAIS CA !!!

et toujours, aux côtés des travailleurs pour faire cesser ces pratiques ! PLUS JAMAIS CA !!!
et toujours, aux côtés des travailleurs pour faire cesser ces pratiques ! PLUS JAMAIS CA !!!
et toujours, aux côtés des travailleurs pour faire cesser ces pratiques ! PLUS JAMAIS CA !!!
et toujours, aux côtés des travailleurs pour faire cesser ces pratiques ! PLUS JAMAIS CA !!!

La CGT, le 05 Mars 2012