Les fonctions administratives

Présenté par :
Sara ouaid Leila lagmari Amina rifqi

Plan:
LE ROLE DE LA FONCTION ADMINISTRATIVE

LA GESTION DU PERSONNEL
A- le recrutement B- l’entretien C- la formation du personnel

Styles de management
1- style autoritaire 2- style paternaliste 3- style participatif 4- style par délégation

Le rôle da la fonction administrative FAYOL a distingué, au début du 20ème siècle, six grandes fonctions : fonction administrative, fonction technique, fonction commerciale, fonction financière, fonction de sécurité et fonction comptable. La fonction administrative assure la direction de l’entreprise : « administrer, c’est à la fois prévoir, organiser, commander, coordonner et contrôler « . La fonction administrative est synonyme de gestion. Il s’agit de trouver la meilleur utilisation possible des moyens mises à la disposition du titulaire de cette fonction administrative pour atteindre les objectifs qu’il s’est fixé. En effet, la fonction administrative repose sur 5 éléments clé :  Prévoir  Organiser  Commander  Coordonner  Contrôler

.organiser : C’est fournir à l’entreprise les moyens et les méthodes nécessaires à la réalisation de ses objectifs. Elle suppose l’étude de la conjoncture et l’analyse des résultats et des ressources internes.prévoir : C’est le préalable à toute action. La prévision porte sur les buts et sur les moyens. 2.1.

…de façon rationnelle et efficace.  Sous l’angle financier . L’organisation relève donc des connaissances psychologiques.  Sous l’angle technique .Ainsi. scientifiques et financières. .  Sous l’angle social (politique des relations sociales) . l’entreprise doit être organisée.

 des connaissances précises sur l’entreprise et son organisation. . 4.coordonner :  C’est maintenir l’unité d’action et harmoniser les fonctions de chaque secteur de responsabilité.  des connaissances techniques afférentes à la tâche à accomplir . Cette fonction suppose :  des connaissances humains. psychologiques (l’art de commandement) .commander : C’est mettre en action les moyens dont dispose l’entreprise.3.

La gestion du personnel : A/ le recrutement : 1-définition : Le recrutement est une succession d’étapes visant à pourvoir un poste par un condidat. . C’est un processus qui consiste à choisir entre divers condidat celui qui peuvent occuper un ou plusieurs postes.

des personnalités Hiérarchie des besoins Une embauche Un candidat Un poste .Des individus et leurs aptitudes Un poste et son profil Appréciation des aptitudes individuelles Description des postes existants ou à créer Hiérarchie des candidats adaptation des Savoirs’ des aptitudes.

La démarche de recrutement: Détermination des besoin Recherche des candidat Sélection des candidat intégration .

 L’analyse du poste : décrit les tâches et les responsabilités que comporte le poste. b. etc.définition du profil : Les éléments du profil examinés sont :  Caractéristiques physiques  Expérience acquise  Compétences : niveau de savoir.a. Il s’agit à la fois de préciser :  La mission du poste : définir les objectifs que doit atteindre le titulaire du poste.définition de poste : C’est l’analyse objective de la nature du travail à réaliser. connaissances techniques.… .  La place de la structure : position hiérarchique fonctionnelle.

Cette annonce peut être réaliser d’un grand nombre de façon différente :  Candidatures  Presse internes .la prospection : Elle se fait par annonce du profil requis.c.  Appel aux services d’emploi .  Candidatures externes spontanées . .  Foires d’emploi .  Affichage direct .

D.La sélection : Réception des réponses présélection Réponses aux candidats non présélectionnés Poursuite de la sélection Convocation pour rencontre avec chargé de recrutement Portefeuille de candidatures Réponses aux candidats non retenues Sélection des 3 ou 4 meilleurs candidats Présentation hiérarchie Décision finale d’embauche .

f. L’accueil est une procédure qui doit être prévu et organiser en vue : -D’éviter les phénomènes de rejet. La décision finale est prise par le responsable hiérarchique.L’accueil : Elle commence généralement par une présentation de l’entreprise puis des différents services Avant de procéder à une présentation du travail proprement dis. -De faciliter l’intégration du nouvel arrivant.la décision : C’est la phase de la sélection.e. .

g.période d’intégration : est une période de survie plus durable avec des périodes de formation et d’entretien avec des responsables hiérarchique .l’intégration : Elle se décompose de deux périodes : .période d’essaie : période dont la durée est déterminée par le contrat de travail ou les conventions collectives et pendant lequel les parties contractantes .

Celles-ci dialoguent Une relation de face à face n’existe que si les deux acteurs ont une volonté de communiquer .B/ entretien : définition : L’entretien met en situation de communication orale des deux personnes. . donc un objectif commun ou un besoin d’entrer en relation en vue d’obtenir un résultat attendu.

Rassurer. trouver un accord. discussion avec un ami . réconforter… . soutenir. fixer des objectifs. Négociations commerciales. Trouver de l’information. estimer la personne en face de soi Entretien d’évaluation Entretien de négociation politiques…Convaincre le vis-à-vis d’accepter des propositions. Transmettre des consignes. influencer… Entretien d’aide Consultation chez un médecin.. discuter des résultat obtenus. sociales. da sélection. interview… Orale de contrôle de connaissances. conseiller. un avocat ou tout autre conseiller. rapprocher des points de vue. orienter. Évaluer. guérir. des explications. un psychologue.2-les différents types d’entretien : Types d’entretien exemples Objectifs Entretien d’information Entretien d’un supérieur hiérarchique et d’un de ses collaborateurs . comparer. enquêtes avec questionnaire : sondages. des solutions relatives à un problème. entretien d’embauche.

a.  Réussir à s’adapter à son interlocuteur au cours de l’entretien. Enquêter.comment réussir un entretien ? Réussir un entretien c’est en définitive :  Réussir sa présentation avant l’entretien . .préparer un entretien :     Se fixer des objectifs. réunir des informations. Aménager l’espace. Prendre en compte le temps.

des attitudes néfastes ainsi révélées. S’adapter à son partenaire se fait en deux étapes :  L’observation du non verbal qui permet d’identifier l’état intérieur de l’autre qui est à l’origine des attitudes profitables ou néfastes à la communication .  La régulation. .s’adapter à son interlocuteur au cours de l’entretien : Utiliser les mots (domaine verbal)) qu’il comprend et adopter un comportement (domaine non verbal) qui lui convienne.b. par un comportement non verbal adapté.

Contrôle. Autonomie. Humeur. Silences. Gestes. Fermeture. Ton de la voix. . Distance. Désintérêt. Attitude envers l’autre… Repérage des Régulation par le attitudes non.verbal négatives Manque d’écoute. Déplacements.verbal Découverte de l’état intérieur Tension. Postures. Motivation. Adoption de gestes. Mimiques.… Favorables à la création d’un état intérieur plus propice à la communication Voix. etc.La démarche pour s’adapter à son interlocuteur peut se représenter ainsi : Observation du non. Regards. Mouvements. Refus de dialoguer.

pour exercer au mieux leurs activités professionnelles.c-la formation du personnel : L’évolution technologique actuelle se traduit par l’apparition d’importants problèmes d’adaptation. les salariés doivent disposer d’un minimum de compétences. Ainsi. Les nouveaux besoins se caractérisent par une multiplication des qualifications et des niveaux alors même que se produit une obsolescence rapide des connaissances acquises au cours de la formation initiale. .

savoir faire et savoirs être du personnel.1.la nécessite de la formation La formation répond à un double objectif Les transformations rapides de la société industrielle obligent les entreprises à développer les activités de formation. 2. .définition de la formation: Ensemble d’actions qui permettent d’acquérir ou de développer des savoirs.

intégration et motivation des salariés -moyen de reconversion (formation pour changer d’activité ou de métier) des salariés -source d’enrichissement personnel . Pour l’entreprise: -amélioration de la productivité et de l’efficacité des salariés -adaptation aux nouvelles compétences.technologies et aux nouveaux outils de production -amélioration de la compétitivité de l’entreprise  Pour le salariés: -satisfaction .promotion.

la formation Interne peut être réaliser par l’E/ses elle-même: des salariés De l’E/se peuvent être des formateurs des autres externe L’E/se fait appel à un organisme Extérieur de formation . Une même information est effectuée pour les salariés d’entreprise différentes. Intra entreprise Inter entreprise Elle concerne les salariés d’une même entreprise. .

3.la formation continue: L’ensemble des actions de formation dont bénéficie un salarié au cours de sa vie professionnelle : il s’agit du perfectionnement et l’adaptation des employés aux nouveaux outils. la formation en alternance avec l’école. aux nouvelles techniques… .les types de formation: a. les stages pour les étudiants… b. Il s’agit de l’apprentissage.la formation initiale: Ensemble de connaissances et de compétences que possède une personne avant son entrée dans la vie active..

le plan de formation: Le plan de formation est l’expression concrète de la politique de formation d’une entreprise. Les étapes du plan de formation sont:      Analyser les besoins de formation Préciser la nature des actions de formation Préciser les moyens matériels et humains Préciser le budget de formation Évaluer le plan de formation . Il résume l’ensemble des objectifs et des moyens associés. décidés par l’employeur et organisés au bénéfice des salariés.4.

bien qu’il n’y ait pas de limites inférieures.la durée de formation: elle dépend de l’importance du message à transmettre mais aussi de la disponibilité des formés. On n’oubliera pas que le temps consacré à la formation résulte d’un arbitrage avec les deux autres contraintes du formé qui sont le temps de vie familiales et de loisirs. et le temps consacré à la production courante dans l’entreprise. .5. Des actions trop réduites dans le temps et non répétées se semblent pas aptes à enclencher le processus d’apprentissage et auront des effets peu sensibles.

Styles de management: Les styles de gestion autoritaire paternaliste participatif Par délégation .

Il prend en compte les besoins de son personnel et lui accorde des avantages sociaux. 3.style participatif: Le manager joue un rôle d’arbitre. 2.style autoritaire): Le manager décide de tout et impose une forte pression. Il laisse aux employés les décisions peu importantes. .style paternaliste (ou persuasif): Le manager prend les décisions importantes.1. La motivation est basée sur la participation et l’intéressement du personnel aux résultats de l’entreprise. Il ne consulte pas les subordonnés. Il distribue des sanctions et des récompenses.

Le supérieur prend la décision finale.4.style démocratique (consultatif ou par délégation): les subordonnés sont consultés sur les décisions à prendre. Certains décisions sont déléguées. .

Merci pour votre attention .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful