Vous êtes sur la page 1sur 7

ARTS PLASTIQUES THÉÂTRE DANSE

RESIDENCES D’ARTISTES

S

Stage

U E S THÉÂTRE DANSE RESIDENCES D’ARTISTES S Stage Moulin des Tricoteries - 59550 - Le
U E S THÉÂTRE DANSE RESIDENCES D’ARTISTES S Stage Moulin des Tricoteries - 59550 - Le

Moulin des Tricoteries - 59550 - Le Favril

octobre

2010

E S THÉÂTRE DANSE RESIDENCES D’ARTISTES S Stage Moulin des Tricoteries - 59550 - Le Favril

avril

2011

EDITO

Le

samedi

23

AGENDA

de octobre

et de 2010

de à l’œuvre

20h30

Soirée

Tricoteries

aux Jon

Rencontre

autour

à Le 20h30

de

vendredi

auteur

Fosse,

de théâtre

10

le

de et ville

Plasticiens,

samedi

11

décembre

vidéastes, créateurs lumières, créateurs sonores

roman

norvégien

En

2010

présence

Hôtel

la Compagnie des Fous à Réaction Associés

fils

de

Landrecies

conducteurs

de la programmation.

Proposition

Sur réservation uniquement

Chorégraphique

« Invitation

de

à

Nathalie

Les interactions du théâtre

danser » Samuel Lopez

Marcoul

Du 4 au 24

Avec

avec des objets

vidéo seront

novembre 2010

Nathalie

Marcoul

des dispositifs

et

largement présentes

et le

Arts plastiques: Cécile

guitariste

de flamenco

Compagnie

Ménéboo avec

par le travail

beau, Caroline

L’danse’O

de Benoît

Invitations

la complicité

Bouissou

et Mariusz Grygielewicz

de

Williams Théry pour la création

Martial Chmielina et

Le vendredi 28 janvier et le samedi 29 janvier 2011

Expositions

liées à ARTS –

de « Petite

core Annie Leuridan pour

Résidences dartistes

Et alors, les Tricoteries, C’est la

soeur » ; ou en-

à 20h00 Salle Dupleix Landrecies

Musée

du textile

la création lumière des specta-

en territoire Scolaire

cles des Fous

c’est

Fourmies, Collège Joliot-Curie,

pour quand ?

à Réaction et de La Fabrique.

Théâtre « Les oranges»

Cité scolaire visibles

question récurrente que

Camille aux

Cest aussi limage

d’après le texte

Claudel

Mise en scène

d’Aziz Chouaki

nous vous rencontrons. Il

vous

Expositions

et le son qui seront

nous

posez quand

Laurent Hatat

dence mission

heures d’ouverture

est

vrai qu’après « Campagne

au centre de la

déo » événement majeur du premier semestre,

de quatre mois des artistes

Avec Mounya

et des établissements

rési-

du musée du textile

Boudiaf,

vi- roline Bouissou

Azeddine Benamara

scolaires

Cécile Beau, Ca-

pas été

Création

et Maryuz Grygielewicz

du Théâtre du Nord

en capacité

nous n’avons

d’éditer le numéro 7

la circonscription scolaire Avesnes Fourmies.

Le vendredi 19 et le samedi 20 novembre 2010

sur le territoire

tôt que

des Tricoteries aussi

de

nous l’aurions voulu. Pourtant

Le samedi 16 avril 2011 à 20h30 à la salle

La création

à 20h30 Salle Dupleix Landrecies

c’est l’essentiel

la programmation et

sonore et visuelle

Théâtre

à nos

des fêtes du Favril

l’exposition

Mes

aura aussi sa place

yeux, s’est bien

Théâtre « SØEUR » de

« scène Antoine

amours

loin » Duhem

« Histoires

cueil du spectacle

à travers

au

poursuivie

de Mères

Jon Fosse

Texte

les «

d’

avec l’ac-

Beaumont.

Haikus sonores »

» initiée

Mise en scène

Lemaire

cadre

par Sébastien

de Kiosques en fêtes, puis

: Vincent Dhelin et Olivier Menu

au Favril dans le

Mise

en

Avec Aude Denis et

Aude

Denis

courant juillet

sentation

Invitations !

d’une étape

Solo Gomez

Avec

avec la pré-

Nadia

du spectacle

Ghadanfar,

Compagnie

Cédric

des Fous à

« Un

compagnie

Femmes »

de Guingois, deux

Compagnie La Fabrique

Réaction Associés

de la

En résidence

été nombreux à honorer.

rendez vous que vous avez

en

novembre et décembre la danseuse et

régraphe

Et bien voilà

Nathalie

c’est chose faite maintenant vous

Marcoul proposera en amont de son

cho-

spectacle « invitation

main le numéro

à danser » un stage de danse et de

7

des Tricoteries

tenez

en

création chorégraphique

qui, et on

ça, nous

conduira

vous devez

jusquau printemps

bien

De la même

diens

Mounya Boudiaf

façon

points

.

2011, en différents

du territoire.

les comé-

et Azeddine

Benamara encadreront

La

un stage

plupart

de théâtre

des

d’écriture

rendez vous se situeront sur le

l’oeuvre d’Aziz Chouaki.

de chant

et

intercommunalités

Autres événements

Autour : : de les de du danse 5,

autour de

territoire des

de Maroilles

Ces stages dont

spectacle

plus

de

:

loin dans la découverte

Mormal

danse

l’objet

pes,

mais plusieurs projets nous feront

3, invitation

et des

Stage

est d’aller

deux Hel-

et du « chorégraphique

à danser »

de la

démarche des artistes

de

et

création

d’Ouest

ouverts à tous.

Exposition: « Histoires de mères »

parcourir l’avesnois

Dates

en Est et de Sud

sont

6, 7

en Nord.

novembre

4, 5 décembre.

Durée

Une

Trois auteurs

soirée rencontre autour

18h00 à 21h00 le vendredi et de 10h00 à 17h00

à découvrir !

Médiathèque

de l’oeuvre de Jon Fosse en

les samedis et dimanches

en de Glageon

compagnie

des Fous à

réaction, se tiendra le

Les Tricoteries 7,

Ouverture

20h30

présence des participantes le 23 octobre à 11h00

aux Tricoteries,

23 octobre à

nous

conduirons

la jauge étant limitée, lentrée se fera

Visites commentées

trois

à travers les textes de

auteurs contemporains le

uniquement sur réservation

les

25, 27 et 29 octobre de 17h00 à 19h00

le travail des Fous à Réaction d’après

norvégien

Autour

au 03 27 77

Jon Fosse

du Spectacle

09 26.

de Théâtre

avec

Centre

« Noir et humide

les textes « Kant » et

« Les oranges »,

Stage de

social Rail-Atac à Louvroil

théâtre décriture et

», l’écrivain Algérien Aziz Chouaki avec

de chant.

Ouverture en présence

« Les oranges

Dates :

18, 19, 20 février et

» proposé par le Théâtre

des participantes Le 05 novembre à 18h00

L’équipe

8, 9, 10

de La

Visites commentées les 6, 8, 9 et

et metteur en

du Nord, et l’auteur

chambre d’eau

Durée : de 18h00

avril 2011 aux Tricoteries

scène Français Antoine Lemaire.

à 21h00 le vendredi de 10h00 à 17h00

10 novembre de 14h00 à 16h00

tion de «

les samedis et dimanches

Mes amours au loin »

pour la créa-

La Fabrique.

par la

compagnie théâtrale

:

novembre

20 19

vendredi

24 textile

à 20h30

4

Les

à nage Dans

au du

Du

volonté

En collaboration avec l’éducation nationale et la DRAC (Direction régionale des affaires

sa

Fourmies

novembre

de

développer

samedi

un d’eau

Musée

compagnon-

et

des

avec

culturelles) Nord pas de

Les artistes,

à Landrecies

La

chambre

Joliot-Curie,

Calais, La chambre deau

Dupleix

» accueille

nouveau

Salle

Collège

Fous

un projet de « résidence

à

« projet

Claudel

réaction

copilote à nouveau à partir doctobre

associés

Camille

mission » sur le territoire

cadre

dans

d’un

le

scolaire

Fourmies en

de résidence

Cité

de la circonscription scolaire d’Avesnes-

lien avec les

dans

les

deux

communes, intercommunalités

inter-

communalités

les du plasticien(nes)

du Pays de Mormal et de Maroilles

territoire.

et structures culturelles

des deux Helpes.

et

Trois

et socia-

en Résidence territoire

Cécile beau,

La

Caroline Bouissou et Mariusz Grygielewicz

compagnie approche

rencontre des élèves et

cette année,

plus généralement les

d’écriture de Jon

le travail

« SØEUR »

iront à la

mises en espaces dans

fosse,

habitants du territoire

auteur

de multiples lieux comme les écoles, collèges,

norvégien

l’œuvre est parcourue par

dont

et proposeront des

et médiathèques. Leur résidence prend son envol par trois expositions ou durant trois

Par les Fous à [associés]

une réflexion sur

ture et le signifiant. Jon

lycées, écomusées

réaction

l’écri-

semaines, ils présenteront

Fosse considère ses

scolaire

un choix de

pièces

comme «

des tragi-comédies

(A.R.T.S.)

leurs oeuvres

collège Joliot-Curie, à

et réaliseront des installations

typiques » et pense est réussie, les gens

la

cité scolaire

que « si une pièce

Camille Claudel

musée du textile

(qu’il a écrite)

« D’après

au collection permanente du

et dans la

de Fourmies.

« Kant

qui la regardent, ou

Leurs gestes

», » »

artistiques se feront autour de l’interaction

Expositions visibles aux heures

moins quelques

Noir

au

humide

et

vraient à la fois rire et pleurer ».

uns, de-

et le son,

d’ouverture

« fil rouge

et

du musée du textile

» de

« Si lentement

entre l’image,

leurs interventions et se

Les

la performance

trois nouvelles formes théâtrales, créées ici

façon itinérante

et des

établissements scolaires

dans les territoires

poursuivront jusqu’en février 2011 da

de

en interaction avec des objets et des dispositifs

Jon

des intercommunalités du Guide, d’Action

Fosse

du

Pays d’Avesnes et de la Communauté

vidéo, abordent

(collection

de Communes Rurales des deux Helpes.

Fourmies,

les territoires de l’enfance et de

Je vis et travaille

Théâtre

Arts plastiques

leurs peurs, qui nous

Jeunesse

gré de mes

au

projets.

interrogent, nous construi-

Artiste pluridisciplinaire, j’ai sur-

Edition

tout une pratique de règles de la société

de l’Arche)

sent et nous

performance et utilise ce médium

Colin Junius

taraudent, maintenant que

DR

sons être devenus grands !

pour explorer les

nous pen-

et mettre en place des actions en

Caroline Bouissou

j’invite à réagir et prendre part. Je joue de l’espace public

public auxquelles

Mise

Théâtre

en scène

souvent la communauté dans

Vincent

: Avec

et implique

Dhelin

mes performances.

Denis et : et Mélanie : Olivier

Menu

En écrivant les fables Kant, Noir

Caroline Bouissou

Mes pièces prennent souvent la

Aude

Solo Gomez

et humide, Si lentement et Petite Soeur,

l’auteur norvégien

forme d’images ou sculptures

microcosmes recomposés à partir de fragments de

Scénographie

Jon Fosse

sest amusé à raconter et décortiquer ces

Colin

sonores, de

Junius

questions

lisés et déconstruits,

qui interrogent et

Costumes

paysages. Décontextua-

Cécile Beau

des éléments

agitent les esprits pendant lenfance, et

même après

de

forêts, rivières, brumes ou horizons

Loisy

Nous

sont

ensuite réagencés pour former

Lumières :

donc choisi de confronter lun à lautre ces

avons

Annie Leuridan

trois

de nouveaux environnements autonomes. Ce sont des environnements fictionnels,

des dispositifs immersifs

courts récits traversés

Régie générale

par l’enfance et de les mettre en scène dans

où le spectateur attentif percevra dans l’apparente simplicité de ces

l’esprit d’un théâtre de

Agathe Mercier

:

des absences,

Technique vidéo :

des perturbations étranges

proximité. Cette langue singulière et musicale

Franck Renaud

sera confiée à un autre texte

et décalées.

un petit choeur

ambiances des artifices, Cécile Beau

de filles, de

Dans

soeurs, directement inspiré par Olivier Menu

mes œuvres j’aime dériver dans

de Fosse : SØEUR.

Un spectacle tout public dès 7 ans

une rhétorique entre l’art et la

sion, les questions

La compagnie présentera drecies, Maroilles, Fontaine

: Qui sommes nous

vie, là où se posent

où sommes nous, quel type de fiction

réalité rêvons nous ? J’aime explorer l’état

« si lentement » et

sans conclu-

Tarif : 5 d -

« petite soeurs

vivons nous, ou quelle

gratuit

de désir, d’apathie

» à Lan-

pour les au moins

nos sentiments

au bois, Le

de 12 ans

Favril, Prisches

ainsi

Marriusz Grygielewicz

et d’angoisse où

personnels se confondent

qu’au collège Lycée Dupleix

lHistoire collective

et Grand Fayt

Réservations

de formation de l’imagination

et forment une sorte de cellule souche de

de Landrecies.

indispensables

et

Une soirée

individuelle et collective.

autour de l’œuvre

création. L’endroit

de Jon Fosse lors

03

27

aussi présentées

77 09

de laquelle seront

26

Mariusz Grygielewicz

ces deux

textes,

aura lieu le 23 octobre

aux Tricoteries.

a 20h30

textes, aura lieu le 23 octobre aux Tricoteries. a 20h30 Les Fous à réaction , une

Les Fous à réaction, une compagnie Conventionnée par le Ministère de la Culture – DRAC Nord Pas de Calais, soutenue par la Région Nord - Pas de Calais, le Conseil Général du Nord et la Ville d’Armentières.

La

lie chambre

deau à fait linvitation à la chorégraphe et danseuse Natha-

samedi 29

Le le vendredi

10

Le vendredi

décembre à 20h30

à 20h30

Marcoul de

30 janvier

venir en résidence au

et le samedi 11

Tricoteries cette année. Cette pré-

sence artistique

et

à Landrecies

de ville de Landrecies

est un projet

collaboratif transfrontalier avec deux lieux

Salle Dupleix

de résidence en Belgique,

Hôtel

le

Centre Culturel

tion Colomban à France, l’Espagne,

de Péruwelz et la Fonda-

Wavre.

Artiste voyageuse, Nathalie Marcoul

la Belgique où elle dirige deux compagnies, Dikika et

vit entre la

Proposition Chorégraphique

L’danse O, qui défendent toutes deux

« Invitation à danser »

la découverte du langage du corps,

la liberté et le plaisir de

« Les oranges»

son expression.

L’expérience de la création se

construit autour

des formes

artistiques transversales

du quotidien et des

qui se nourrissent

daprès le texte dAziz Chouaki

rencontres dinfluences musicales multiples

garrées. Après « la posture »

de Nathalie Marcoul

Max Rosereau

avoir travaillé autour de plusieurs

et bi-

Solo de Nathalie

Mise en scène

Laurent Hatat

solos

dans le travail

Marcoul accompagnée

qui interrogent

de la photographe américaine

par le guitariste

sur une idée dAzeddine

elle poursuit sa démarche

de flamenco Samuel Lopez

Benamara

Diane Arbus,

de création par cette nouvelle

Après

des

rites musicaux qui ont marqué la fin

Avec : Mounya

avoir

reçu l’année

pièce autour

dernière

Boudiaf

les par

jeunes

le croisement des corps, l’espace de l’autre, une histoire d’un moment

des « trente

« « les

avants

scènes

comédiens

du

et Azeddine

glorieuses » : le bal,

Théâtre

de l’EPSAD

» La

du

Benamara

Nord

dirigée

daccueillir

est avec

Stuart

trois

insignifiant

Seide,

cette

chambre

qui relate toute une … autre histoire.

année

Mounya

d’eau

Boudiaf

heureuse

du

joue sur scène

Azeddine

et

même

Cet espace de travail se

Benamara

cursus,

deux

entre une danseuse et

autour

du texte

au Spectacle

comédiens

issus

Entre

la musique devient matière intrusive

oranges

un guitariste, dans un dialogue où

récit,

d’Aziz

gratuit

témoignage et conversation, à travers une histoire doranges mûries au

Chouaki.

»

Réservations

indispensables

soleil d’Algérie, Aziz

Danse

au corps.

Chouaki égrène les pages de l’histoire du pays depuis la conquête

03

française de 1830, où il est question

27 77 09 26

Le temps d’une danse

et le corps d’une femme. Il y

tour à tour de lEmir

hardt, d’Albert Camus, de

les bras et qui vous

a celui qui vous tient dans

Abdelkader, d’Isabelle Ebe-

guide dans les cercles

la résistance à l’occupation,

de la salle de bal.

violence

corps s’exprime et/mais

des années

Aziz Chouaki nous offre un

de l’Indépendance, jusqu’à la

Salle de bal ou le

90.

Théâtre

s’expose.

On vous tient comme

pée, l’unique Sa main dans

voyage à travers

chant pour la vie intense

les

instant de cette musique

une image, une pou-

paysages tourmentés de

et généreuse des habitants

d’amour, l’objet de désir sur

l’histoire de la terre d’Algérie.

les méandres de son récit.

son dos, sa joue contre

de l’Algérie. Sans relâche, son narrateur,

Un voyage sensible

ces notes. une larme qui coule

la votre et sur l’autre

Dans les heures

au souvenir d’une chanson. L’odeur de

les

et poétique, un

plus sombres, de la

Jean Pierre Wallemacq

amusé, passionné, laisse filtrer l’espoir dans tous

« Cette fois,

lacteur Azzedine Benamara, à lorigine

colonisation au fanatisme des années 90, la vie toujours reste à l’affût.

son haleine,

Pourtant la danseuse

celle de

son eau de Cologne.

est seule. Le public est

personnage de

du projet au Théâtre

fiction inventé

la foule : Qui osera

sur quelques pas de danse ? Et les fantômes ?

du Nord, à Lille, a

par l’écrivain(

l’accompagner

l’incurie des politiciens.

)Il

choisi d’incarner de toute sa belle présence physique le

est la voix de toutes les

Il

…le fantôme de

Algérie contradictoires mais

rend hommage

rencontrée mais qui est bel et bien rentré dans sa

l’amie qu’on a pas

aussi à la puissance

populaire et poésie arabe. Comme si se cachaient

ne mâche pas néanmoins

de la langue qui rebondit

solitude, qui

vie. Fantômes qui peuplent la

nous redonnent espoir.

dans cette

dune rive à lautre entre

ses mots pour dénoncer

là les raisons

saga, la met à distance

de croire en un

Les images

arabe, kabyle

d’un

d’une époque qu’on

discret sou-rire

avenir meilleur. Une femme chante a

et français, langue

des femmes

elle vient à point nommé jouer le

ne connait pas mais qu’on reconnaît, source

:

d’inspiration.

cappella et simmisce parfois

contrepoint et interroger, l’air

Tarif : 5 d -

de rien, le héraut

gratuit

sur la place

pour les au moins

de 12 ans

Les spectacles

Nathalie Marcoul

Réservations

seront précédés

indispensables

Emmanuelle Bouchez - Telerama

et suivis

d’une rencontre

pe du Théâtre du Nord et les comédiens. Les

avec l’équi-

03

27 77 09 26

L’artiste

deux comédiens pro-

poseront aux

encadrera un stage (voir page « stages ») regroupant des

personnes volontaires

de prolonger leur réflexion sur

texte sous la forme dateliers de

ce

personnes

rencontrées au cours de ses différentes résidences en

théâtre, décriture

qui se dérouleront en février et

France et en Belgique

et de chant

et ouvert à

avril 2011 (voir page « stages ».)

Une rencontre avec Aziz Chouaki

toute personne intéressée. Ce

stage permettra aux

personnes volontaires

ainsi qu’une

Nord seront aussi programmées d’ici

tation à danser

de répondre à « l’invi-

visite du Théâtre du

» lancée dans le spectacle final.

juin 2011.

En partenariat avec le Foyer culturel de Peruwelz, la Fondation Colomban et le centre socio-culturel Bantigny

»

En partenariat avec la cité scolaire Dupleix et le réseau culture et insertion du Conseil Général du Nord

Le samedi 16 avril à 20h30

des fêtes du Favril

Après une représentation inoubliable «dEtranges aCorps» aux Tri-

Salle

coteries, qui traitait déjà de la

question du corps, de la difficulté

des relations

affectives, de la vulnérabilité,

séquilibre et surtout de l’envie de vivre,

du retrait en soi, du dé-

Nadia Ghadanfar

tera un texte

que lui a

interprè-

spécialement écrit

« Mes amours

Antoine Lemaire,

et metteur en scène de la compagnie

auteur

au loin »

Thec.

Dans « Mes amours

au loin » la fragilité physique

Par la Fabrique

lèle avec

celle des sentiments amoureux. Il

est mise en paral-

est question de la peur

Texte d’Antoine

de chuter, de la peur de se

lemaire

Mise en

retrouver

scène

seule, de la peur

: Aude Denis

du vide, du rien, de

l’immobilité, de l’incapacité d’avancer.

Interprétation

Nadia Ghadanfar, Cédric Duhem

:

La

raideur musculaire devient

rigidité,

Lumières

ou absence, des

et Annie

scénographie

rapports amoureux.

Ce corps

Leuridan :

empêché devient le

symbole

des souvenirs

amoureux figés,

qui em-

pêchent

de vivre,

de re-vivre. Cette

proposition se construira autour d’un

cercle mobile,

une espèce de matrice

qu’elle

peut déplacer

Théâtre

Tarif : 5 d

à volonté et des

images du célèbre «

Love Story », film

gratuit

de 12 pour

emblématique de l’amour absolu.

les au moins

ans

Réservations

Quelle chute fatale que

03 indispensables

ce fut là »…Ce fatale…C’est le

n’est pas la chute

qui est

27 77 09 26

moment

où la

chute s’arrête…Ce

n’est

pas la maladie qui

est fatale…C’est le mo-

Cédric Duhem

ment où la respiration

s’arrête…Ce n’est

l’histoire

pas

d’amour qui

est fatale…

C’est le moment où… Je

ne sais pas je ne

sais plus…

Antoine Lemaire

Médiathèque de Glageon Ouverture en présence participantes 11h00 le 23 de octobre Visites Centre commentées
Médiathèque
de
Glageon
Ouverture
en
présence
participantes
11h00
le 23 de octobre
Visites
Centre commentées
les à des 25,
27 et
29 octobre
17h00 à à 19h00
social
en Rail-Atac
Louvroil
Ouverture
présence
des participantes Le 05 novembre à 18h00
Visites commentées les 6, 8, 9 et
10 novembre de 14h00 à 16h00
Exposition
Histoires de : Mères
moi,
cette
c’est
des
« leur femmes Pour
de
qui toutes
origines
à qui
ra-
content
et
se
racontent
travers
expérience
de
mère
expo mais
aussi
Dans le prolongement
du spectacle
à travers leur
souvenir d’enfant.
Comment elle font le lien entre les
« Shannon » dont les questions por-
et
les lan-
taient sur la transmission
générations,
et comment elles en
gages nous
avons engagé avec l’as-
parlent. J’ai
voulu mettre
en sons
à domicile
sociation familiale d’aide
et en images,
grâce à un dispositif
(AFAD)
de Glageon, le
centre social
audio-visuel simple, leurs
mots et
Rail Atac et
le
des
centre d’accueil
à ce qu’el-
leurs corps en hommage
demandeurs d’asile (CADA)
de Lou-
les transmettent. Un dôme qui rap-
dans lequel un écran et
pelle la forme du ventre
vroil, un atelier autour des pratiques langagières. Sébastien
et compositeur et
Beaumont musicien
Monica Companys
à 3 personnes
des casques d’écoute attendent 2
ont été à la rencontre de
femmes appartenant à des réalités
géographiques et culturelles différentes
pour un voyage de
ces femmes. »
10 minutes dans l’intimité de
elles
et ont mené avec
comme matrice de
Sébastien Beaumont
un travail autour de la maternité
la transmission avec le langage
serviteur.
comme (in)fidèle
La rencontre
d’autres
langues
(kabyle, albanais, flamand,
Ce projet a
été soutenu
à
la pratique
langagières et par le
par l’ACSE dans le cadre de l’appel
Département du
Nord
projet pratiques
du
portugais, LSF), la réflexion sur l’acquisition et
qu’elles
dans le cade
Réseau Insertion
du langage,
les discussions
sur la maternité, sur ce
et Culture de Sambre Avesnois
socio-culturel de Fourmies.
porté par le Centre
ont reçu, sur ce
qu’elles veulent don-
donnent, reçoivent,
ner,
peuvent donner, sur
leurs situations sociales ont été le
partenariat avec L’AFAD, Le centre social Rail
Il a été mené en
socle
d’un travail audio
(berceuses, témoignages, musique)
ATAC et le CADA.
et visuel
dont le but
(théâtre d’ombres, Langue
des Signes)
de
est de transmettre
façon ludique
à tous,
leurs façons de
voir la vie.

Création soutenue par la Rose des vents, le Garage, et La chambre d’eau

Autour de du théâtre

Spectacle

de Théâtre

Les oranges »,

Stage

et de « chant.

décriture

Autour

du spectacle de danse et de

de danse « invitation à danser »

Dates : 18, 19, 20

Stage

février et 8, 9, 10 avril 2011 aux Tricoteries

création chorégraphique

Durée : de 18h00 de 10h00 à 17h00

à 21h00 le vendredi

Dates : les 5, 6, 7 novembre et

les samedis et

du 3, 4,

5 décembre 2010.

dimanches

Durée : de 18h00

à 21h00 le vendredi

de 10h00 à 17h00 les

Azeddine Benamara

samedis et dimanches

et Mounya

Boudiaf acteurs

tacle, proposeront deux ateliers de

du spec-

qui auront pour but la

pratique artistique

Ce stage est en lien direct avec

découverte et l’appréhension du

texte « les Oranges

le spectacle, il est dirigé par

Nathalie Marcoul,

» ainsi que

dautres textes de lauteur.

chorégraphe et danseuse, il se veut être

A travers différents exercices théâtraux mais aussi décri-

une initiation au mouvement,

ture et de chant,

depuis le ressenti,

une naissance du

les

artistes prolongeront avec le public

la construction d’un personnage dans une

mouvement

les échanges

affirmation de la féminité et de la masculinité,

et la réflexion autour des thématiques

abordées

travail dans

le spectacle.

partenaire,

un travail

une relation dansée

sur le

Un

décriture

sur une

base de flamenco

une forme Il sera un partage

de formes

contemporaine.

brèves permettant

mise en voix

vers

rapide viendra

une

d’un processus de création

clôturer ce stage

comme en écho au texte

possibilité de vivre une expérience créatrice jusqu’à l’aboutissement

un peu

et de ses questions, la

d’Aziz Chouaki.

et éventuellement une présentation et une participation pendant le

Ce projet proposé par

le Théâtre du

spectacle « Invitation à

dans la région de Maubeuge, une

Nord sera mené parallèlement

danser »

Il est ouvert

à tous et ne nécessite aucune compétence particulière

dans le cadre dune visite

rencontre entre les deux groupes

dans le domaine

au Théâtre du Nord ou

de la danse.

avec l’auteur pourra être

d’une rencontre

organisée.

Une participation

Atelier Gratuit

aux frais de 30 euros

les deux

pour

sera demandée

week-end de stage ainsi

inscription

auprès de Sophie

qu’une contribution

« en nature » pour les

Schmidtmayer

à La chambre d’eau

repas.

Possibilité d’hébergement

à proximité sur réservation.

Inscription auprès de à La chambre d’eau

Sophie Schmidtmayer

de l’entreprise

le la soutien

50° Nord

Avec

réseau

réseau du

et membre

est

d’Artistes

d’eau

chambre

Associations

La de

et LEAD

Réseaux

des

Fédération

et

du

(FRAAP)

Plasticiens

La chambre d’eau Moulin des tricoteries 59550 Le Favril Tel : 03 27 77 09
La chambre
d’eau
Moulin des tricoteries
59550 Le Favril
Tel : 03 27 77 09 26
www.lachambredeau.com
contact@lachambredeau.com
Landrecies
Le Favril
Eglise
Place
La chambre d’eau
Prisches
Bruxelles Lille Mons Charleroi Valenciennes Arras Landrecies Avesnes sur Helpe Cambrai Chimay Le Favril Amiens
Bruxelles
Lille
Mons
Charleroi
Valenciennes
Arras
Landrecies
Avesnes sur Helpe
Cambrai
Chimay
Le Favril
Amiens
La Capelle
St Quentin
Hirson
Guise
Charleville-
Vervins
Mézières
Laon
Reims
Paris