P. 1
20101108

20101108

|Views: 92|Likes:
Publié paryacine3516

More info:

Published by: yacine3516 on Mar 11, 2012
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/11/2012

pdf

text

original

El Watan

LE QUOTIDIEN INDÉPENDANT - Lundi 8 novembre 2O1O

TRIBUNAL D’AKBOU

Procès des huit non-jeûneurs aujourd’hui P 3
CLEMENT M. HENRY AUX DÉBATS D’EL WATAN

N° 6094 - Vingt et unième année - Prix : Algérie : 10 DA. France : 1 €. USA : 2,15 $. ISSN : 1111-0333 - http://www.elwatan.com

À LA VEILLE DE LA RENCONTRE MAROCO-SAHRAOUIE

Mohammed VI fait diversion

«ENCOURAGER LES FORCES LIBÉRALES…»
PHOTO : SAMI K.

● Invité des Débats d’El Watan, samedi à l’hôtel Mercure, Clement M. Henry a présenté le phénomène de la mondialisation plutôt comme une «opportunité» à saisir par les sociétés et les régimes arabes. Lire en page 4, et également en page 5 l’entretien de Fayçal Métaoui

GRANDE POLÉMIQUE À L’APN

● Lors de la quatrième et dernière séance plénière consacrée aux débats autour de la loi de finances 2011, une guerre de tranchées et des tirs croisés ont eu lieu entre les élus du RCD et ceux du RND. Lire en page 3

TIRS CROISÉS ENTRE LE RCD ET LE RND

VOYAGE EN INDE

MUMBAI NON STOP UMBAI NON-STOP PO OBAMA OUR POUR
■ Cité sans sommeil. Etrange ité sans ire échoué navire échoué sur les rivages de abian l’Arabian Sea. La nuit s’achève s p sous la pluie ■ 34 degrés déjà ever r au lever du jour ■ La Babel du a Babel éma cinéma attend la te e visite de Barack ama. Obama.
Lire le reportage re eportage Azzed dine de Azzedine brouk ki Mabrouki age en page 7

PHOTOS : AFP

e souverain marocain a marqué, samedi, le onzième anniversaire de son accession au trône par un discours consacré en partie au conflit du Sahara occidental et à l’Algérie. Ce qui n’est pas nouveau, le contraire aurait d’ailleurs étonné. C’est

L

aussi un discours qui indique ce que sera le nouveau round de pourparlers entre son pays et le Front Polisario, qui se tient aujourd’hui aux Etats-Unis. (Suite page 2) Mohammed Larbi

PUBLICITÉ

PHOTO : DR

El Watan - Lundi 8 novembre 2010 - 2

L’ACTUALITÉ À LA VEILLE DE LA RENCONTRE MAROCO-SAHRAOUIE

Suite de la page 1

Mohammed VI fait diversion

I

l n’y a donc rien de fondamentalement nouveau, même si les arguments que le roi Mohammed VI croit avancer ont été systématiquement démentis et démontés par l’ONU. C’est effectivement lui qui parlait des «séquestrés de Tindouf», amenant M. Kofi Annan, alors secrétaire général de l’ONU, à dire qu’il s’agit de réfugiés sahraouis et, pour être plus précis, il a souligné que ces personnes ont effectivement trouvé refuge en Algérie, après avoir été contraints de fuir la guerre que leur livre le Maroc. M. Annan avait même souligné, à cet effet, que l’Algérie était un pays d’accueil, comme d’ailleurs le confirment les visites de responsables d’organisations internationales, comme c’était récemment le cas du Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) dont la mission en Algérie avait justement pour but d’évaluer les besoins des réfugiés sahraouis. De ce point de vue, le statut de l’Algérie n’a pas changé comme le situent les Nations unies, restant «un pays voisin». Ce qui dément catégoriquement les thèses marocaines qui tendaient pendant longtemps à présenter l’Algérie comme partie au conflit. Et c’est le défunt souverain marocain Hassan II qui a cru utile, en juillet 1987, de mettre un terme à cette propagande en déclarant de manière solennelle que le conflit n’opposait pas son pays et l’Algérie. C’est ce qui

Le roi Mohammed VI persiste dans ses attaques contre l’Algérie

a permis l’ouverture, juste après, des premières négociations directes entre le Maroc et le Front Polisario, aboutissant sur un accord de paix que l’ONU a alors endossé. C’est la fameuse résolution 890 dont la mise en œuvre s’est limitée à l’application du seul cessez-le-feu, en septembre 1991. Avant que le Maroc ne revienne sur son engagement, sans pour cela être suivi par l’ONU comme

en témoignent les nombreuses résolutions réaffirmant sans la moindre exception ou opposition le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination. Laquelle consiste à choisir entre l’indépendance et le rattachement au Maroc, l’option d’autonomie sous souveraineté marocaine, comme le souligne maladroitement une agence de presse internationale, n’étant en aucun cas envisagée. Malgré, bien

entendu, le forcing du Maroc qui avait tenté, dès 2000, de faire modifier les termes de l’équation en évoquant une troisième voie, mais sans succès, la mission des envoyés spéciaux de l’ONU depuis 1997 étant de promouvoir une solution dont la finalité est l’exercice par le peuple sahraoui de son droit à l’autodétermination. Mais le Maroc n’a jamais trouvé d’appui à cette notion de frontières qu’il dé-

veloppe depuis le début des années 2000, les spécialistes soulignant en ce sens que les frontières du royaume telles que reconnues internationalement ne sont en aucun cas menacées. Reste alors la diversion, en lançant de graves accusations contre l’Algérie, et Rabat a même déclaré de manière officielle qu’il n’y aura pas de normalisation des relations avec l’Algérie sans le règlement du conflit sahraoui, dans le cadre, selon elle, de la souveraineté marocaine. En fait, faire pression sur l’Algérie pour l’amener à renoncer à son soutien au peuple sahraoui. Malgré les précisions apportées en leur temps par les plus hautes instances internationales, le souverain marocain persiste dans cette voie en déclarant que «l’heure de vérité a sonné pour dévoiler à la communauté internationale les affres de la répression, de l’intimidation, de l’humiliation et des tortures qui sont infligées à nos compatriotes dans les camps de Tindouf». Comme si le démenti de l’ONU ne suffisait pas, les témoignages se multiplient, cette fois de l’intérieur des territoires occupés pour décrire la situation imposée au peuple sahraoui. Plus que cela, le souverain marocain a compris, lui aussi, que 35 années d’occupation n’ont pas fait des Sahraouis de bons sujets, comme en témoigne le renforcement de l’opposition sahraouie malgré la répression marocaine. C’est aussi son échec. M. L.

réunion informelle, sous L adetroisièmeentreSahara occidental,eta l’égide l’ONU, le Front Polisario le Maroc sur l’avenir du débuté

TROISIÈME RÉUNION INFORMELLE AUJOURD’HUI À NEW YORK
Christopher Ross, avait affirmé, le 18 octobre dernier, lors de sa tournée dans la région du Maghreb, que le statu quo caractérisant la question du Sahara occidental est «intenable». «Il n’y a pas de doute que le statu quo (dans la question du Sahara occidental) est intenable à long terme étant donné les coûts et les dangers qu’il entraîne», avait déclaré M. Ross à la presse à l’issue de l’audience que lui a accordée le président de la République, Abdelaziz Bouteflika. La délégation sahraouie sera conduite à cette réunion par le président du Parlement sahraoui, Khatri Addouh, et sera composée également du coordinateur sahraoui avec la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso), M’hamed Khaddad, et de Ahmed Boukhari, représentant du Front Polisario à l’ONU. «Il s’agira d’examiner les voies et moyens de surmonter l’impasse actuelle en vue de trouver une solution qui garantira le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui conformément aux résolutions de l’ONU», avait indiqué à l’APS M. Boukhari. LA VOLONTÉ DU PEUPLE SAHRAOUI DE REJETER L’OCCUPATION MAROCAINE En effet, a expliqué M. Boukhari, «la raison de cette impasse est due à la prétention du Maroc d’imposer au Sahara occidental sa proposition de l’autonomie comme seule base de solution au conflit», ajoutant que «le principe d’autodétermination requiert une consultation du peuple sahraoui sur son avenir, y compris l’option de l’indépendance du territoire sahraoui».

hier dans la banlieue de New York. Cette réunion de deux jours, qui interviendra après celles tenues en Autriche en août 2009 et à New York en février 2010, aura lieu à Greentree, sur l’île de Long Island, en présence de l’Algérie et de la Mauritanie comme pays observateurs. «Résoudre le conflit du Sahara occidental demeure une priorité des Nations unies et nous espérons que cette prochaine rencontre sera productive et aidera les parties à aller au-delà de l’impasse», avait indiqué, la semaine passée, le porte-parole du secrétaire général de l’ONU, M. Martin Nesirky. L’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental,

Pour M. Boukhari, «l’élément nouveau qui planera sur cette troisième réunion informelle est la volonté du peuple sahraoui, exprimée ces dernières semaines, de rejeter l’occupation marocaine à travers la décision de milliers de Sahraouis d’opter pour l’exode et de construire des camps de réfugiés à proximité d’El Ayoun». «J’espère que le Maroc ne continuera pas à rejeter cette réalité telle qu’exprimée par le peuple sahraoui et par la communauté internationale, laquelle a exprimé son refus à reconnaître et à octroyer la légitimité à toute prétention marocaine sur le Sahara occidental», a-t-il dit. Le Sahara occidental est la dernière colonie en Afrique. Il est considéré comme territoire non R. N. autonome par l’ONU depuis 1966.

PHOTO : D. R.

selon toute vraisemblance. Une fois l’opération achevée. par Abdelaziz Ziari. les offres de services se font dans les coulisses ou dans les arcanes de ceux qui font et défont les chefs d’Etat. Ce dernier avait été mis en liberté provisoire après 8 jours de détention préventive. Celui-ci estime qu’au RND. Aït Hamouda a souhaité un prompt rétablissement à Karim Djoudi. Nabila Amir Les nonjeûneurs jugés aujourd’hui L Karim Tabbou : «Le vrai Parlement est dans la rue» a rue est devenue le L FFS. Noureddine Aït Hamouda a tenu à répondre au Premier ministre qui a «osé» traiter les députés du RCD d’«élus inconnus à 40 km de leur territoire». Ouyahia est plutôt connu pour l’emprisonnement des cadres de l’Etat pour des considérations de calculs politiques. devant le tribunal d’Akbou. Tellement flou. Tel est le regard du premier secrétaire du sur déficit représentation de la population dont souffre gravement le pays.» «Que le Premier ministre nous dise où sont passés les 500 milliards de dollars injectés dans l’économie à travers les différents plans de relance économique pour avoir aujourd’hui une faible croissance et un taux d’inflation dangereux».3 L’ACTUALITÉ GRANDE POLÉMIQUE À L’APN AKBOU (BÉJAÏA) out ce qui est excessif devient insignifiant. régionalisme et à la limite parfois A. e procès des huit personnes poursuivies pour n’avoir pas jeûné pendant le Ramadhan est prévu pour aujourd’hui au tribunal d’Akbou (à 70 km de Béjaïa). Cette fois-ci. joue le rôle qu’on lui a accordé. A. hier matin. issue elle aussi de la fraude. Aït Hamouda contreattaque. Ahmed Ouyahia. Aussi. Cette représentation se passe dans la rue par des soulèvements qui éclatent au quotidien dans toutes les régions du pays». M. LYÈS . En commençant son réquisitoire. s’est interrogé Khendek. le bureau soumettra ces amendements à la commission des finances et du budget. «Les accusés n’ont aucunement transgressé l’article 144 bis 2 du code pénal. qui est brandi à chaque fois qu’il s’agit des libertés. a répliqué le député.» Imperturbables et continuant leur charge contre Ouyahia.» Et d’ajouter : «Je vous demande d’axer vos interventions sur le contenu de la loi de finances et d’apporter des critiques fondées. Le même collectif dénonce «la tenue en cascade des procès de non-jeûneurs à travers le pays». comment expliquer que les assassins présumés sont en prison depuis 10 ans sans jugement ?» Sur le chapitre de la corruption. tard dans l’après-midi.El Watan . y compris l’opposition.» Cette phrase lancée. «non-respect des préceptes de l’Islam». Ce dernier a tenu à préciser que «l’actuelle Assemblée.» Au sujet de la répartition des richesses du pays. alors qu’ils venaient de prendre un café dans un local fermé situé au deuxième étage d’un immeuble». qui garantissent la liberté de conscience. Lors d’un point de presse. qui pense que c’est sur cette problématique que les Algériens attendent de sa part une explication : «Le peuple algérien ne lui demande pas de se comporter comme un chef de parti à partir de la tribune du Parlement. M. aujourd’hui. «Où sont ces élus ? Le peuple algérien n’est plus représenté dans les institutions. Pour lui. Sinon. pose problème. comme gages ou offrandes promis à ses sponsors. aux députés de la formation de Saïd Sadi. mais de trouver des solutions aux différents maux que vit la société. pourquoi accepter de débattre du projet de loi des finances dès lors que le gouvernement ne présente toujours pas le bilan de la loi de règlement budgétaire ? Il est annoncé après l’adoption de ladite loi. seulleParlementdedulapeuple algérien. ils comptent tous plaider la relaxe de leurs clients.» Aït Hamouda remet également en cause tous les chiffres avancés par le Premier ministre lors de son passage à l’APN et accuse par là même le pouvoir d’avoir assassiné Ali Tounsi dans son propre bureau. qui lance à l’adresse des députés RCD : «Vous êtes en train de ternir l’image des institutions algériennes à l’échelle nationale et internationale. Initialement programmé pour le 6 septembre dernier. quelque chose a basculé vers l’irréparable. «Vous parlez de l’implication des pouvoirs publics dans des affaires de corruption tels Sonatrach et l’autoroute Est-Ouest. il ouvre la voie à toutes les dérives. toutes obédiences confondues. le pouvoir est fort et uni pour accomplir de telles besognes». Avant-hier. a déclaré hier. qui est à l’origine de cette situation. Notons que les ministres ont répondu hier. apportez vos preuves». leur dévouement va en direction de la patrie et non au régime ou à l’Etat. elle a été faite en direct sur la télévision publique.» Chihab Seddik du RND réplique au RCD : «Il s’agit là d’une pratique politico-politicienne basée sur l’amalgame. n’est-ce pas le FFS et le RCD qui ont la majorité ?» a-t-il crié en frappant sur la table. RCD se sont succédé pour vilipender le Premier ministre. «Sinon. Khendek et trois autres députés du RCD. Le vote aura lieu le 14 novembre. apportés au projet de loi de finances 2011. On ne critique pas pour le plaisir de critiquer. Tizi Ouzou et Béjaïa sont qualifiées de ville martyres . De son côté. Tout en se disant ouvert aux critiques émanant des formations politiques. nous sommes tous responsables. Il lance un appel à un rassemblement. Khendek a soutenu que ce 31 octobre 2010. mais la réalité est que les Algériens n’arrivent pas à trouver un sachet de lait et autres médicaments. «Les huit nonjeûneurs avaient été interpellés par la police. Cherif Lahdiri PHOTO : H. Deux témoins seront cités à charge. au nombre de 31. a-t-il ajouté. Cinq avocats se sont constitués pour défendre les huit inculpés . le T Tirs croisés entre le RCD et le RND Des parlementaires du RCD député du RCD s’est interrogé sur l’arrivé d’Orascom en Algérie : «Un seul égyptien a pu voler le régime algérien qui vient pleurer aujourd’hui devant nous. a-t-il dit. le RCD et la Kabylie». par les ponctions sur les salaires des fonctionnaires et pour avoir instrumentalisé à des fins politiques l’affaire de l’assassinat de Matoub Lounès. «Habituellement. le parquet se basant sur l’article 144 bis 2 du code pénal. samedi à Mascara. le procès avait été renvoyé pour être programmé aujourd’hui. selon un des accusés. le Premier ministre Ahmed Ouyahia ne gère pas à lui seul le pouvoir. En concluant son intervention. favoritisme. Hlima Boutouiga a estimé que l’heure est aux débats autour du projet de loi de finances 2011 et non au règlement de comptes. Tous les prévenus sont poursuivis pour un seul chef d’inculpation. maître Amar Khodja. Il se tiendra sur fond de forte mobilisation de soutien aux personnes poursuivies. à El Watan. Cet état de lieu est le résultat des comportements d’un «pouvoir qui continue de fonctionner selon des règles de clanisme.» Ces propos font suite aux interventions de Aït Hamouda Noureddine. est adressée. Saïd Salhi de la Laddh de Béjaïa réclame l’amendement de l’article 144 bis 2 du code pénal : «Cet article. Ouyahia est un homme d’Etat. Ziari ne s’est pas empêché de faire un mise au point aux élus de l’opposition : «Que chacun assume ses responsabilités. La guerre de tranchées et les tirs croisés entre les élus du RCD et ceux du RND lors de la quatrième et dernière séance plénière consacrée aux débats autour de la loi de finances 2011 ont fait réagir le président de l’APN. Chihab Seddik et Hlima Boutouiga ont dénoncé les critiques du parti de l’opposition. M.Lundi 8 novembre 2010 . «Oui monsieur Ouyahia. Ils étaient à l’intérieur d’un local privé et de surcroît fermé». un des avocats. Souag du racisme». Au sein de l’alliance nous avons été les premiers à dénoncer certaines insuffisances. clientélisme. aux interrogations des députés. le premier secrétaire du FFS s’est interrogé sur le rôle des élus dans les institutions représentatives. de religion et toutes les libertés individuelles». L’organisateur est un collectif regroupant des militants de diverses sensibilités politiques appelé «Forum Kabylie débat». un forum dédié à la liberté de conscience et de culte a été organisé à Akbou et a drainé un grand nombre de personnes. le 29 août dernier. la riposte du RND ne s’est pas fait attendre.» La Laddh affirme que «l’Algérie doit se conformer à Loi fondamentale dans son article 36 et au Pacte international relatif aux droits politiques et civils dans son article 18. S’exprimant sur la déclaration de politique générale du Premier ministre. Karim Tabbou. N. a fulminé l’intervenante. ministre des Finances. a souligné Khendek. le conférencier a tenu à préciser que le pays souffre d’un grave déséquilibre. Karim Tabbou dira : «Ahmed Ouyahia peut donner tous les chiffres qu’il veut. pour réclamer «l’annulation des poursuites judiciaires contre les prévenus». les élus LE VOTE PRÉVU POUR LE 14 NOVEMBRE Le bureau de l’Assemblée s’est réuni hier en vu d’examiner les amendements.

celui-ci désigne un corpus de mesures standard préconisées par le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale pour surmonter la crise de dettes des pays en voie de développement. «On est déficitaires en assurance automobile obligatoire». déclarait le Dr Hachemaoui. la Libye. sur une période de deux ans. Clement Henry souligne clairement que les principaux obstacles au développement dans les pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord sont avant tout «d’ordre politique». l’éminent professeur en sciences politiques (université du Texas At Austin) a présenté le phénomène de la mondialisation plutôt comme une «opportunité» à saisir par les sociétés et les régimes arabes minés par les «archaïsmes» et les «blocages». Il est dicté par la nécessité de la «mise en adéquation du cadre administratif en vigueur avec les mutations que connaît le secteur». une économie d’importation. «atteindre l’équilibrer et remettre à niveau les recettes et les dépenses». de tous les attributs de l’Etat bunker d’essence prétorienne. au cours des années 1990. le chiffre d’affaires du secteur a augmenté de 14%. réside dans la réhabilitation du politique. selon ses propos. un des derniers ouvrages consacrés par l’auteur à la région MENA. selon le ministre. Il s’est contenté de dire que l’assurance automobile du secteur représente près de 50% du chiffre d’affaires. (les dix commandements du consensus de Washington). Durant le premier semestre 2010. M. l’Egypte… justifie. dira-t-il. de «néocolonialisme» s’expliquent d’après le conférencier (la communication portait sur : «Les Etats arabes à l’épreuve de la globalisation» par le fait que cette région a été longtemps sous la domination des empires coloniaux. trois types de systèmes politiques : les monarchies globalisées (globalizing monarchies). L’intérêt de cet ouvrage. lors de son intervention sur les ondes de la Chaîne III de la Radio nationale. à occuper une place privilégiée dans un système mondialisé. opérateurs économiques clientélisés et exclus des cercles de décision. était dans l’incapacité de donner une date précise relative au début des activités d’AXA. cité. les thèses développées par Clement Henry replacent les choix politiques au cœur de la problématique de développement. S’inscrivant en porte-à-faux du Washington Consensus. peuvent prétendre. I. L «Encourager les forces libérales pour sortir de l’Etat bunker» Le Pr Clement Moore Henry (à gauche) aux Débats d’El Watan samedi dernier à l’hôtel Mercure L PROMOTION IMMOBILIÈRE Une nouvelle loi atterrit à l’APN e projet de loi sur la promotion immobilière sera présenté mercredi prochain à l’Assemblée populaire nationale (APN). Les pays en voie de développement. plus tôt ou plus tard». L. L’idée force de cette étude est que le politique détermine le développement économique». Théorisé en 1990 par l’économiste John Williamson sous la forme de dix propositions. H. d’une majoration de 20% du tarif de l’assurance responsabilité civile automobile. le cas de l’assureur français. une masse monétaire échappant au circuit bancaire. plus de liberté (s). selon le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme. dira-t-il. les démocraties précaires (precarious democracies) et les Etats bunker (Bunker states). le Soudan. pour monter dans l’échelle de technologie (qui commande au processus de globalisation). il espère. la «méfiance» de ces Etats vis-à-vis de la mondialisation. de nature du régime. prospectent le marché algérien des assurances. les débats qui ont suivi la communication du Pr Clement Henry se sont essentiellement focalisés sur des questions de politique nationale. Invité des Débats d’El Watan. Ce dernier a déclaré que le texte en question constitue une refonte totale du décret législatif de 1993 relatif à la promotion immobilière. des groupes étrangers et arabes». ceux de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) en particulier. évoquant. L’assureur français a obtenu l’avis favorable du Conseil national d’investissement (CNI). classée dans cette dernière catégorie au même titre que l’Irak.El Watan . comparé à la même période de l’année 2009.4 L’ACTUALITÉ ASSURANCE AUTOMOBILE LE Pr CLEMENT HENRY INVITÉ DES DÉBATS D’EL WATAN La hausse des tarifs écartée amara Latrous. etc. une diversification de l’économie…» Bref. «Nous sommes en train de préparer les arguments à soumettre au ministère des Finances pour que nous puissions demander la possibilité de réajuster le tarif». Le président du l’AAR. L’ «hésitation». hier par l’APS. houleux. samedi à l’hôtel Mercure. «Ces Etats n’ont aucune qualité. Ceci dit. explique l’universitaire. Cette hésitation «compréhensible» par ailleurs. à travers cette majoration. Les accidents de la route en l’Algérie occasionnent plus de 4000 morts annuellement. «Il faut noter qu’un tiers de l’assurance automobile est obligatoire. Il a rappelé que le coût des accidents est plus important que les primes encaissées au titre de l’assurance auto. C’est le challenge auquel sont confrontés actuellement ces Etats pour se sortir de la logique des Etats bunker. Le Pr Clement Moore Henry croit résolument aux vertus émancipatrices de la mondialisation. AXA. dominée par son segment informel. Dans Globalization and the politics of development in the Middle East. dira-t-il. souligne l’universitaire. M. a-t-il déclaré. Latrous a annoncé que «de grands groupes français. les compagnies d’assurances enregistraient un déficit relatif à l’assurance auto. d’après Clement Henry. anticipait au début de la conférence le politologue Mohamed Hachemaoui (concepteur du forum de Les Débats d’El Watan).Lundi 8 novembre 2010 . Aucun chiffre n’a été avancé. «Je pense qu’il va y avoir probablement une période pour présenter le dossier et une autre pour l’examiner et le faire passer au niveau de la commission d’agrément. Un réajustement. Clement Henry distingue parmi les pays de la région MENA. Depuis plusieurs années. Le projet de loi. Le reste est facultatif». L’UAR réclame la hausse des tarifs de l’assurance auto. a pour objectif un meilleur encadrement de l’activité et le renforcement de la protection des clients des promoteurs immobiliers. juge l’universitaire américain car «la mondialisation attaquait la vache sacrée de la souveraineté nationale» a laissé place. Les compagnies d’assurances ont bénéficié depuis 2008. L a globalisation : une «panacée» pour les pays arabes dont les régimes sont atteints du «syndrome de l’autoritarisme». ces Etats ont besoin d’un secteur privé fort. président du l’Union algérienne des sociétés d’assurance et de réassurance (UAR). Latrous a encore remis sur le tapis cette problématique. Noureddine Moussa. Fin connaisseur du monde arabe. Pour ce faire. L’Algérie. etc. d’amortisseur social. a-t-il indiqué. très souvent assimilée à une forme «d’impérialisme». La raison pour laquelle. selon lui. d’une société civile jouant pleinement son rôle d’intermédiaire. a écarté hier toute révision à la hausse de la tarification concernant l’assurance automobile. à des «progrès considérables» après que les Etats de la région MENA eurent transposé les principes néolibéraux du Consensus de Washington dans leurs politiques économiques respectives. de l’«Etat faible» : société civile laminée et réduite à sa portion congrue. il n’est pas question de parler de hausse». «qui soit au moins équilibré». «Pour le moment. SAMI . ni ne sont animées par un refus de la modernité. Il faudrait à ce titre encourager les forces libérales. par ailleurs. Passionnés. Une mesure jugée insuffisante. absence de liberté économique et politique. D’ailleurs. la Syrie. Mohand Aziri PHOTO : K. Latrous table sur un chiffre d’affaires du secteur des assurances oscillant entre 86 et 90 milliards de dinars en 2010. «Ces régions ne sont pas traversées par la bêtise. Je ne peux pas vous dire que ce sera pour le 1er janvier. A. à «tirer profit» de cette globalisation à laquelle les «musulmans sont (déjà) habitués depuis plusieurs siècles». M. a-t-il rappelé. le Yémen. AXA s’est ployé aux nouvelles lois régissant l’investissement en Algérie.

avez-vous engagé d’autres projets sur la région ? J’ai écrit un livre avec un collègue. Mouloud Hamrouche a essayé de faire quelque chose en 1990. nous avons sorti une deuxième édition. Il y a beaucoup de complémentarités entre l’économie algérienne et l’économie marocaine. auteur de la thèse controversée du Choc des civilisations. En Algérie. (ancien directeur de The American Research Center au Caire. Après la faillite d’El Khalifa Bank en Algérie. Moins de succès au Maroc. Début septembre 2010. de venir en Algérie et de contacter les gens. Le roi contrôle plusieurs banques au Maroc. Sans les crédits. Spécialiste du Maghreb et de l’Egypte. en tant qu’universitaire américain. cette monarchie est restée. on ne pouvait pas réformer les banques sans réformer le reste. parce que tout était étatique. M. Nous y avons introduit beaucoup de changements. il faut des accords. doit être renversée. La logique est simple : si on veut attirer le plus grand nombre d’entreprises américaines. Etat et société au Maghreb. On peut utiliser les investissements étrangers si l’on travaille réellement sur un pied d’égalité et si on l’apprend les systèmes d’organisation managériale aussi bien que les technologies. Jusqu’à un certain point. La BNA annonçait qu’elle accordait 3% de ses crédits au secteur privé. J’avais fait la connaissance de Malek Benabi et de M. venir enseigner en Algérie pendant quatre mois à partir d’octobre 1965. Le Maroc et l’Algérie constituent un marché de 70 millions de consommateurs. J’ai partagé l’été 1967 entre la Tunisie. Les Marocains m’ont répondu. la Tunisie. Il a également écrit un ouvrage avec Samuel Huntington. Pour faire cela. en tant qu’ensemble. L’Algérie peut essayer de retenir les leçons du passé. Nous faisons des comparaisons avec les régimes politiques et les systèmes bancaires. selon vous. Je devais préparer un autre livre de comparaison entre les systèmes politiques maghrébins. on peut avancer sur la chaîne de valeurs de la production de haute technologie. Si on ajoute la Tunisie et l’Egypte. C’était un régime de parti unique. Une technologie qu’on maîtrise. Pourquoi. mais le régime est trop policier pour que l’université puisse fonctionner. comment les choses peuvent-elles marcher ? A titre de comparaison. est auteur de plusieurs ouvrages sur Propos recueillis par Fayçal Métaoui Depuis le début des années soixante. il y a eu «le redressement»… Donc pas d’enseignement en Algérie ? Oui. . tandis qu’en Algérie. SAMI les régimes politiques et les systèmes financiers dans ces pays. vous n’avez pas cessé de faire des allers et retours entre les Etats-Unis et le Maghreb. on pensait que la monarchie marocaine était médiévale et qu’elle n’allait pas résister à l’épreuve du temps. la Tunisie a réussi sur le plan économique. Cette recherche a duré 7 ans. Finalement. Après le travail sur les banques. Politologue américain «L’Algérie doit éviter la dépendance technologique» Clement Moore Henry était à Alger cette semaine pour animer une conférence au Salon international du livre d’Alger. je suis venu par route en Algérie. Je me rappelle d’une intervention du sociologue Mustapha Madi sur l’utilisation de la langue arabe et qui a dit que les arabisants devraient apprendre le français pour travailler à l’usine. Le drame dans le monde arabe est qu’on arrive à développer les technologies pour monter sur l’échelle de valeurs et exporter de plus en plus des produits industriels de haute technologie. en août 1962. Cette tendance PHOTO : K. Au Maghreb. Le régime du pouvoir personnel en Tunisie a favorisé la corruption au sommet du pouvoir. l’Algérie et le Maroc. on demande aux Européens et aux Américains de transférer la technologie et on lie cela à l’investissement dans le pays. mais la réalité est différente. grâce à une bourse Fulbright. on parlait de réforme bancaire . J’ai alors commencé à assurer des cours aux facultés de droit de Rabat et de Casablanca. l’Algérie a eu des politiques économiques ambitieuses avec Belaïd Abdesselam. a été publié en 1970. mais c’était toujours difficile de réformer le secteur étatique. un mélange de banques privées et publiques. qui s’est achevé samedi 6 novembre. il vient de publier une deuxième édition de Globalization and the politics of development in the Middle East. et éviter la dépendance technologique venue avec la politique d’industrialisation. Cet institut était situé à la rue Ben M’hidi. Les banques sont le commandement de l’économie. l’Union du Maghreb ne réussit pas ? Pour avoir une union. les banques étatiques continuaient à occuper des positionsclés et accordent des faveurs aux responsables politiques. Mais entre-temps. sans citer la source. même si certains disent qu’il faut éviter l’impérialisme économique. faire des analyses assez difficiles pour l’Algérie. A cette date. c’était surtout pour les anciens moudjahidine. Par le passé. Je suis revenu en 1967. le développement économique est lié aux libertés politiques ? Oui. Ce livre. Ils avaient subi beaucoup de pressions du FMI. mais sans parti. il y a l’apparence d’un peu plus de souplesse. En décembre. Authoritarian politics in modern society. En 1986. Il reste que Clement Moore Henry ne partage en rien la théorie de Huntington. J’ai écrit des lettres aux Algériens et aux Marocains pour venir enseigner. J’avais donné le manuscrit à El Baki Hermassi qui faisait une étude de sociologie en Tunisie. c’était un mélange de modèles français et autre pour l’Etat. qui coïncidaient avec les derniers jours de Habib Bourguiba. J’ai écrit un livre sur les ingénieurs à la recherche de l’industrie en Egypte et j’ai participé à un débat dans le cadre des conférences sur ce thème organisées par le Centre américain des études maghrébines présent en Tunisie. Des systèmes qui pouvaient d’une manière souple passer de l’importation des produits à une politique de croissance et d’exportation. Si on peut faire cela. spécialiste de l’économie politique du Moyen-Orient. Avec Robert Springborg. Le système financier demeure le maillon faible du développement en Algérie. même si les régimes sont différents dans le monde arabe. F. quelle est la différence entre les systèmes bancaires turc et maghrébin ? Les systèmes turc et marocain étaient oligopolistiques. Dans ces pays. On ne peut s’amuser à fermer des frontières. La Tunisie. En Tunisie. mais le développement n’a pas suivi… Finalement. l’Etat était aussi fort présent dans le secteur bancaire. l’Algérie avait rompu ses relations diplomatiques avec les Etats-Unis à cause de la guerre d’Israël. Clement Moore Henry. C’était comme un butin qu’on récupérait. Pour faire cela. mais ce pays était un élève modèle de la Banque mondiale. il faut un marché plus large. mais il faut que ça marche. les banques demeurent toujours contrôlées par l’Etat. On peut importer et faire tout soimême. l’Algérie et le Maroc. A quelle conclusion êtes-vous arrivé après l’écriture de Politics in North Africa ? L’Algérie avait un système minime. Les entreprises et les organisations professionnelles doivent mettre en place un tissu d’intérêts croisés à travers les Etats. Il fallait trouver les rapports des banques. j’étais enseignant à Berkley au Michigan. ndlr). La forme est la même. Il reste que ces deux pays ont un secteur privé qui se développe. Faudra-t-il compter sur ce «transfert» ? Cela exige beaucoup de créativité de la part des Algériens et de la souplesse de la part de l’entreprise étrangère. mais cela a amené à une dépendance technologique du pays. L’apport étranger est important pour hausser le niveau. malgré la présence d’un secteur financier privé comme dans les monarchies du Golfe. L’Etat algérien était faible par rapport à la Tunisie et au Maroc. Le livre sur la globalisation et la politique de développement a été publié en 2001 au Cambridge University Press. à Alger. je travaillais sur l’Egypte. Le livre est sorti en 1996. Au printemps de la même année. Les choses ne peuvent pas marcher si l’on n’apprend pas et si nous n’assimilons pas les nouvelles méthodes. Pourquoi Washington reprend-il l’idée de traiter avec le Maghreb. simplement. mais sans faire de recherches. La Turquie et le Maroc étaient très endettés. Les systèmes n’étaient pas bien articulés avec beaucoup de va-et-vient à l’échelle locale. cela créera un marché intéressant. je suis retourné à l’IEP Alger pour enseigner pendant une année. A Ankara. En Egypte et en Tunisie. Il ne s’agit pas d’argent puisque l’Algérie n’en a pas besoin. El Infitah restait aussi trop étatique jusqu’à ces jours-ci. grâce à leur aide. On constate que les oligopoles sont concurrencés en Egypte et en Tunisie. ndlr) a engagé des réformes qui ont réussi. l’Egypte. en Algérie et au Maroc. Je devais. il faut une certaine liberté dans les relations entre les acteurs économiques publics ou privés et l’université. Après 1985. un mois après l’indépendance. Alger abritera une rencontre sur le partenariat entre les Etats-Unis et le Maghreb. le secteur privé est plus développé. avant le coup d’Etat. Plus tard. il y a l’apparence du pluralisme. A l’époque. A l’époque. c’était l’Etat sans faille de Bourguiba. Il a beaucoup utilisé mon livre. Robert Springborg. Je suis revenu pour une courte visite en 1979 et en 1985. et que Ben Ali a continué à appliquer. Il faut que les rapports s’améliorent pour qu’on puisse parler du Maghreb. mais ne l’a jamais fait publiquement (El Bak Hermassi a publié en 1975 à Paris. Ce n’était pas très honnête de sa part. je suis revenu en 1965. vous reveniez régulièrement en Algérie… Je travaillais à plein temps à l’université du Texas et je préparais un livre sur les systèmes bancaires de cinq pays : la Turquie.Lundi 8 novembre 2010 . mais c’est surtout le savoir-faire. Au Maroc. Cela ne me m’a pas empêché. ndlr). il s’est excusé. Cheriet. On m’a présenté au directeur de l’Institut des études politiques (IEP). Clement Moore Henry Il y a beaucoup de matière grise qui n’est pas utilisée. la fameuse initiative Eisenstat ? Ce plan Eisenstat a plus de quinze ans. une étude comparative. En Egypte. Pourquoi cet intérêt pour cette région ? Après ma venue en Algérie. Il y avait donc des comparaisons à faire avec la Tunisie.El Watan . Je l’ai connu en tant qu’étudiant en Egypte. Ce professeur de sciences politiques à l’université d’Austin au Texas vient de publier aux éditions algériennes Casbah un livre de témoignages sur l’Union générale des étudiants musulmans algériens (Ugema). Le secteur a toujours des difficultés à trouver des crédits. En 1976. Turgut Ozal (Premier ministre puis président de la Turquie entre 1987 et 1993. et pour participer aux Débats d’El Watan. il faudrait travailler sur le plan économique.5 L’ACTUALITÉ CLEMENT MOORE HENRY. la rationalité politique prime sur la rationalité économique. Politics in North Africa. A l’époque. 73 ans. L’exemple tunisien est intéressant avec les réformes de 1986.

qui remonte du fond des âges. la déesse de la richesse et de la beauté avec des offrandes dans la mer. camions sont bloqués et klaxonnent tous en même temps. On passe sur des ponts. . Cette classe moyenne de l’Inde dont tous les économistes parlent à présent. Le grand évènement s’est passé dans une ambiance cool et active à la fois. Les vols sont toujours complets des semaines à l’avance.El Watan . atterrisse sur le crâne d’un officiel yankee. Ces forçats retournent périodiquement chez eux. heureux à l’arrivée de déballer leur trésor sous les yeux de leurs enfants. tourné vers le cinéma. C’est un lieu sans visage et sans yeux pour les officiels indiens. Tout le monde porte des habits neufs et échange des sucreries. chargés de bagages. agitée. Pour une fois. Programmation brillante. hors de la ville. Mais Mumbai. Mumbai fête ruelle initiative : les employés de la mairie arrachent les noix des cocotiers à Mumbai. «rickshows». mais aussi Marine Drive. A savoir ce que ce simple accident entraîne ? Ce serait un écueil majeur.2 milliard d’Indiens. La réputation d’enfer de Mumbai n’est par contre nullement justifiée quand on voit les splendides villas de Malabar Hill. L’anarchie guette. On roule à gauche. d’exceptionnelle qualité. R. dont 50 millions auraient le même niveau de vie que leurs semblables en Europe. Mme Obama ira sans doute voir quelques temples anciens. il y avait en Inde 80 millions d’abonnés à Internet. Mélange de préparatifs sécuritaires. Suite de la page 1 sans loi. sept îles dans une seule ville.. afin d’éviter aux avions l’intense chaleur du jour. les milliers de pauvres sans abri agglutinés dans les périphéries. un enfer. C liers tentent de les repousser plus loin. organisé par la Mumbai Academy of Moving Image et Reliance Big Entertainment. shopping-centers. Sur une population nationale de 1. On s’extasie sur le miracle de toutes ces voies ferrées. tant pis pour Bollywood qui fonctionne à coups de millions de roupies. les médias exaltent les vertus et la Diwali en ce début novembre. Le monopole de la télévision a aussi éclaté. On glorifie aussi Lakshmi.7 R E P O R TA G E VOYAGE EN INDE Mumbai non-stop pour Obama ▲ Gateway of India à Mumbai ▲ Mumbai. Ville imprévisible : les innombrables trains de banlieue serpentent jour et nuit. Ce n’est pas une bonne idée. de curry. Et d’inquiétudes quasi cauchemardesques du côté indien : à propos de la demande de Michèle Obama de visiter le quartier interdit. 14 millions d’habitants. LA VILLE LA PLUS RICHE DE L’INDE L’Inde a lancé avec succès 9 satellites de télécommunication qui couvrent l’ensemble du pays. Et déjà. de coriandre et de cardamome. la ville la plus riche de l’Inde. excitation et moult commentaires. Juhu Beach avec leurs maisons qui valent de l’or. carrément sur les toits. Mais le festival est un organisme indépendant. on rend aussi hommage aux plats succulents servis dans les superbes restaurants d’où émanent des odeurs de cannelle.. investit dans le métro en construction. la classe moyenne a atteint un total de 300 millions. travaillant sous le feu intense du so- construire des routes et des gratte-ciel... insomniaque. Réputation justifiée de par sa surpopulation. Ville magnifique et cruelle à la fois. de crores qui valent dix millions. Ce qui se produit souvent. le miséreux et inconvenant secteur de Mumbai où s’alignent toutes les enseignes des maisons closes. A toute heure. dit The Times of India. leurs somptueux shoppingcenters. 7 nouveaux opérateurs privés et de multitudes nouvelles chaînes sont venus concurrencer l’unique opérateur national. Priée de changer d’avis. la capitale économique et commerciale. LA FIRST LADY ET LES ANCIENS TEMPLES Ce serait une rude épreuve pour la First lady qui veut apporter partout son soutien aux femmes en détresse. La nouvelle classe moyenne indienne manifeste trop bruyamment son désir d’acquérir les nouveaux appartements. et alors qu’Obama n’avait pas encore foulé le sol indien.. indien ou étranger. Aujourd’hui. La terrible perspective de voir des centaines de caméras de chaînes de télévisions américaines dans l’univers sinistre des lunapars de Mumbai a effrayé le gouvernement. Une minitempête médiatique. leurs palaces de marbre. Autour de l’aéroport. des files de taxis. son incroyable désordre automobile et surtout pour les conditions dantesques dans lesquelles vivent ses citoyens de dixième zone. avec le bouclage total du secteur de Gateway of India et l’évacuation du fameux hôtel Taj Mahal. cars. le centre de recherche nucléaire du pays. Cinq jours et cinq nuits d’un singulier et joyeux boucan. L’Inde est liée aux Emirats du Golfe comme par un cordon ombilical. Les piétons sont continuellement en danger quand ils évitent les passerelles.Mumbai. A Mumbai.Lundi 8 novembre 2010 . En 2008. cinq jours de réjouissances et de miraculeux usages. aujourd’hui. Les feux de Bengale éclatent partout. Dans ces coins-là. sans compter les cinémas multiplex. insurmontable dans les bonnes relations indo-américaines ! Cette visite a suscité au fil des jours. Mumbai. A.leil. sans espoir et MUMBAI. c’est un non-stop ! La vie ici ne s’arrête jamais. Le 12e Festival du film de Mumbai (MFF) a rendu son palmarès la veille de Diwali. Les gamins courent sur la plage de Juhu. Le boom immobilier a besoin de nouveaux terrains. vaste et ultra luxueux repaire des stars du cinéma indien. le roi mythique de l’Inde ancienne. turbulente. est racontée dans l’épopée du Ramayana. L’Inde aurait donc quitté l’enfer du socialisme et beaucoup ici jonglent avec les millions de roupies et s’adonnent aux plaisirs de la nouvelle société de consommation : voitures japonaises. surchargés de voyageurs accrochés aux portières et. On débarque à Mumbai au bout de trois heures de vol depuis Abu Dhabi. impatients. les poches pleines de pétards. débats passionnés : tant mieux pour les rêveurs d’un cinéma où la beauté et l’intelligence sont sans cesse renaissantes. bien sentie.. les librairies magnifiques pour s’oublier des heures entières au milieu du monde de la littérature indienne. fièvre. Ils sont des centaines de milliers d’Indiens à émigrer chaque année dans l’univers délirant de Dubai et d’ailleurs. Le voyage s’effectue le plus souvent en pleine nuit. On débarque à Mumbai avant le lever du jour. Nariman Point. dont l’histoire. ville réputée pour son activité ininterrompue et ses encombrements PHOTOS : D. on compte 3 millions de nouveaux abonnés au téléphone mobile. souvent. menant une vie souvent épouvantable. est souvent décrite comme un chaos. les promoteurs immobi. jusqu’à la collision fatale ou le tragique déraillement. on nage dans le cinéma comme un poisson dans l’eau. ultra pressée mais souvent coincée dans les encombrements. à commencer par les noix de coco. la ville est identique à elle-même. On fête Rama. M. Chaque mois. depuis toujours. assistance nombreuse. pour sécurité des voyages souterrains. Mumbai. Comment croire que les services de sécurité américains dépêchés ici puissent ordonner une telle chose ? Pour éviter sans doute qu’une noix lourde. téléphones mobiles. mieux vaut l’oublier.

9 FRANCE-ACTUALITÉ MALEK BENSMAÏL. C’est vivre dignement ensemble et sans dogme. Aussi. L’errance du personnage de l’émigré. font surgir un individu acteur de sa vie et demandent une diplomatie nouvelle faisant appel à une gouvernance mondiale et régionale des migrations».. je ne pouvais l’évoquer que par les mouvements de travellings qui. les replace dans leur environnement intellectuel et historique. un QG de campagne électorale dans les couloirs du pouvoir à Alger. Je ne pense pas être un perturbateur. comment avez-vous pris cet hommage ? Il est difficile de parler d’un hommage. avec toutes ses cultures. Nous avons besoin de cette représentation débarrassée de ses clichés. à une histoire. C’est être curieux et ouvert sur le monde. j’ai tenté régulièrement de filmer le rapport des institutions avec la société civile algérienne – un hôpital psychiatrique à Constantine. la Commission européenne. renforçant ainsi leur solitude. Malek Bensmaïl Propos recueillis à Paris par Rémi Yacine Le Maghreb des films vous consacre une rétrospective. le Conseil de l’Europe. où l’on pouvait suivre un débat après la diffusion du film Sonate d’Automne d’Ingmar Bergman. etc. enseigne à Sciences po et à La Sapienza de Rome. la reconstruction d’une parole. filmer en contre-plongée lorsqu’il s’agit de l’écoute des enfants et en plongée du côté des instituteurs. nous avons décidé de filmer les paysages en super 16 mm alors que le réel. Au sein d’une institution. Le documentaire questionne le langage même cinématographique. elle indique que «de nombreux pays sont aujourd’hui pays d’accueil et de départ. somme toute. On serait presque nostalgique du «Cinéclub» d’Ahmed Bedjaoui des années 1980. l’émigration. représentent à la fois les mouvements violents des Algériens et la poétique des errances.» Pour la Cimade. une oreille écoutante. ou tenté de cerner des enjeux : identitaires.org. jusqu’à Aliénations. Loin des simplifications qui continuent d’avoir le vent en poupe. de l’information sans tabous. étrangers malades. migrants intérieurs et pendulaires. de l’Assemblée au Sénat. R. soulignant l’interdépendance d’un monde en mouvement». plus tranché. historique. redéfinissent la souveraineté des Etats d’accueil. sa colorimétrie plus chaude. Il y a une vraie écriture cinématographique.. «plus nous serons nombreux. c’est quoi être Algérien ? C’est une question difficile ! C’est quoi être Suédois ? C’est être soi. des personnages qui y gravitent. facteurs essentiels du développement humain. culturels et éthiques». des paysages. «on l’espère. Le documentaire. en passant par Algérie (s) sur la décennie sanglante. M. d’une mémoire indispensable. Le documentaire. la chercheuse Catherine Wihtol de Wenden estime que «les migrations. réduit considérablement les droits des étrangers en France». arabes. pour protester contre le projet de loi Besson relatif à l’immigration. les mots. avec mon chef opérateur. Cette nouvelle offensive militante intervient alors que la loi doit encore être discutée au Sénat où. politique. Lyon De notre correspondant oucieuse d’un esprit humaniste. mes films révèlent un miroir indispensable à notre monde qui n’est pas occidental. ni arabe ni moyen-oriental. maghrébins. on trouve une forme de subversion «naïve». cela nous ramène au sujet dans son dispositif théorique et non à la vie des personnages et cela ne fait pas un film mais un dossier. sociaux. des accidents.Y. du monde dans lequel nous vivons. au-delà de militer pour une diplomatie internationale des migrations. sa complexité. qui permettrait au spectateur de plonger à la fois dans une guerre secrète et de saisir en même temps tout un pan occulté de cette histoire. Migrations. dans un Paris à la fois imaginaire et bien réel. Elle est aussi l’auteur de La globalisation Walid Mebarek humaine. j’aime aussi montrer les rushes de mes tournages le lendemain pour qu’il y ait une vraie prise de conscience des personnages en devenir. Avec les gros plans. au-delà de la condition humaine.. plus large. qu’on peut rattraper à n’importe laquelle des six étapes. il y a du pouvoir. une recherche esthétique… Le film avec le grain de la pellicule. les expressions. Migrants. font aussi partie des globalisations contradictoires qui voient s’opposer objectifs politiques et impératifs économiques. on parle souvent de sujet mais sans dimension humaine et sans une écriture cinématographique. une politique de programmation intelligente. toires entre la police et les organisateurs. prise entre la précarité des traces et le rituel de ce qui fait retour. l’association invite les opposants à la loi sur l’immigration à participer à une manifestation virtuelle «pour faire du bruit à travers le web !». une vie. De nouvelles situations apparaissent : déplacés environnementaux. en travaillant plutôt sur les gros plans. Cela m’a permis d’éliminer le rapport à l’archive et laisser travailler l’imaginaire du spectateur. Il décrypte méthodiquement présent et passé d’une Algérie. les recherches universitaires de Mme de Wenden poussent à la conclusion qu’on se trouve face à un «réel enjeu planétaire. Ainsi. des émotions. Elle a présidé le comité de recherche «Migrations» de l’Association internationale de sociologie. c’était une manière pour moi de rendre compte de la beauté et de la malice des enfants et souligner ainsi fortement la part d’humanisme des protagonistes qui se démènent dans un système sclérosé. S ’est une initiative originale et inédite que vient de prendre l’association œcuménique d’entraide. mais sans aucune complaisance. les élus sauront donner plus de dignité aux débats». notamment en France pour fustiger les migrants. Comment avezvous conçu La Chine…. Je dis souvent que je ne fais pas un film «sur» mais «avec» des gens. humaniste. très épuré. C’est ce qu’elle défend dans son ouvrage nouvellement paru aux éditions Presses de Sciences po : La question migratoire au XXIe siècle. sept documentaires. à devenir la référence sur les questions migratoires. ses racines. des échecs… En tournage. couples franco-étrangers. mais plutôt un humble observateur de la complexité de notre propre société. De Démokratia à Des vacances malgré tout. comment décrirez-vous votre travail ? Subversion. plus les sénateurs seront sensibles aux atrocités de ce texte. Au fil du temps. la lourdeur du nationalisme avouée ou inavouée de la société algérienne… Vos deux derniers documentaires. privilégie «l’autre» et fait évoluer «le moi». L’autocritique est une manière certes «violente» mais ô combien nécessaire pour faire évoluer les regards. nécessairement plurielle. L’écriture de mes films m’oblige à redéfinir la question de la liberté et de la dignité dans notre pays qui est l’essence de l’indépendance et de la décolonisation du peuple. mais il y a surtout un point de vue à mettre en place : filmer à hauteur d’enfants. touristes. cette marche virtuelle «empruntera le chemin des écoliers pour rencontrer ceux et celles qui verront leur vie bousculée par ce nouveau projet de loi : travailleurs sans papiers. interdépendance d’un monde en mouvement Malek Bensmaïl scrute la société algérienne avec beaucoup de tendresse. C’est reconnaître son passé. la religion. rapport à la France. Pédagogique et exhaustif. les traditions. j’avais le désir d’un dispositif esthétique simple. d’une région. un cheminement. Une réelle ouverture médiatique permettrait de renforcer l’image de soi dans sa diversité et nous raccorder à notre histoire. d’une fenêtre ouverte «généreuse» à mes films. restitue l’état des connaissances sur le sujet. J’attendais de la succession et de la confrontation «brute» de témoignages. des réussites. sont à la fois éloignés et proches. Réalisateur «L’identité est un mouvement perpétuel» PHOTO : D. «déjà effacé des mémoires médiatiques. C’est un peu des histoires qui racontent l’histoire. c’est sûr que cela fait moins mal aux pieds.Lundi 8 novembre 2010 . lacimade. Déjà adopté par les députés de l’Assemblée nationale le 12 octobre dernier après des débats polémiques et précipités. Marcher sur Internet. librement. les glissements de langue… Il y a une politique (et une éthique) du documentaire lorsque nous filmons dans une institution. Filmer en gros plan pour dégager les visages. les migrations transforment les relations internationales. écrit par une spécialiste à la notoriété internationale. aux Presses universitaires de France. Vos documentaires passeront-ils un jour à la télévision algérienne ? J’espère surtout qu’il y aura d’autres chaînes de télévision avec de nouvelles pratiques télévisuelles. ses langues. Tout au long de votre travail. avec beaucoup d’amour et de lucidité. Ce n’est pas la même chose lorsque je filme une histoire de famille par exemple. en sa qualité de membre dirigeante de la Ligue des droits de l’homme. Une manif contre la loi Besson via Internet C . celle du pays. et plus ils s’y opposeront !» Pour s’inscrire sur cette manifestation jamais vue. Il a vocation. De novembre à janvier. je pense qu’il s’agit plutôt d’une carte blanche. africains. Les moudjahidine sont filmés. La Chine est encore loin et Guerre secrète du FLN en France. J’avais un désir d’esthétique plus fort. était filmé en HD. Cela est nécessaire. laissant apparaître la nature et les paysages pour montrer leur rapport à une terre. Subversif tendance «naïf» ? Volontiers devant une époque somme toute aseptisée et anémiée. avant tout une mise en forme plus nette des enjeux de ce documentaire. de sa société. telle une maison en construction. On rêve d’une télévision qui produirait et diffuserait l’ensemble des films algériens. Il est intéressant de prendre l’ensemble des films projetés comme un puzzle reconstitué. Et pour La Chine… ? Pour La Chine est encore loin. ce livre. Le film n’est pas original dans sa démarche. original et plein d’humanisme ? Dans Guerres secrètes du FLN en France. Mais c’est peut-être une réponse subversive tendance «naïve» ? R. estiment les promoteurs de l’opération «en ces jours où le bruit des pas de millions de manifestants n’arrive pas jusqu’aux oreilles de nos parlementaires». la Cimade. Pour vous. plus que tout autre genre cinématographique. une école primaire dans les Aurès – l’ensemble de ces films. une maison familiale à Aïn Bénian. amenait l’histoire. Le numérique correspond à notre époque. mais bien algérien. les inégalités. L’identité est un mouvement perpétuel. La Cimade réitère que le texte a des «relents xénophobes» et qualifie la loi de «loi de la honte». ses histoires. J’ai commencé à créer mon identité en commençant à faire des films. Il y a un côté «plastique dans le numérique» et plus «organique» dans le film pellicule. je souhaitais d’emblée placer la caméra au niveau des enfants. le HCR. c’est un questionnement de soi. il suffit d’aller sur le site www. réfugiés et relations internationales. à provoquer ou à renverser l’ordre établi». ce projet de loi. postmodernes. Le Grand Jeu ou bien La Chine est encore loin. le conformisme. portent des problèmes complexes que j’ai tenté «d’accoucher». étrangers enfermés en centre de rétention. Un œil. et cela évite aussi les comptages aléatoires et contradicW.. Dans un documentaire. cela veut dire «qui tend à menacer. avec ses langues. culturelle. c’est-à-dire la reconstitution d’un passé enfoui. avec les personnages. Prenant date au sujet des manifestations bien réelles qui n’ont pas fait flancher le gouvernement français sur le dossier des retraites. Catherine Wihtol de Wenden a été consultante pour divers organismes dont l’OCDE. mythe de la révolution. mettent en scène les Etats de départ.El Watan .

ont la possibilité de le laisser sur place jusqu’à la veille de l’Aïd. tard». K. ce qui permet d’écarter les risques de maladies contagieuses. sont pour le moins rassurés quant à la qualité des moutons qui ne représentent aucunement de menace sur leur santé. soutient Dr Razzoug Salim.10 ALGER INFO VENTE DE MOUTONS DE L’AÏD Latraco de Birtouta. Il n’y a pas un seul endroit. ont causé d’innombrables aléas au voisinage. comme chaque année. spécialisé dans l’élevage et la commercialisation d’ovins. Notre rôle s’arrête là. judicieux de revoir complètement l’agencement des canalisations au niveau de cette trémie afin de régler définitivement ce problème. Les eaux ont submergé le pont et une partie de la route. Plusieurs automobiles et bus de transport de voyageurs ont dû rebrousser chemin. l’établissement pratique des paramètres de vente basés sur le pesage des bêtes. Idem à Hussein Dey où un ancien hangar (en sus d’autres commerces) a été transformé pour la commercialisation de moutons. l’opération de vente de moutons dans de bonnes conditions. tout en nous recommandant de le «rappeler plus N. Saci SUR LE VIF L’ÉTANG 24 HEURES TRÉMIE DU RUISSEAU INONDATIONS À RÉPÉTITION Les dernières pluies qui se sont abattues sur la capitale ont encore causé des inondations dans plusieurs quartiers. les ovins ont préalablement subi le même genre de contrôle et de suivi au niveau de leur lieu de provenance. L’«étang» qui s’est formé devant l’entrée de l’établissement n’est certainement pas une mince affaire. faute d’espace approprié dans leur domicile ne peuvent pas prendre leur mouton avec eux. le premier jour. «Nous nous approvisionnons à hauteur de 60% de nos propres unités. où les moutons ne sont pas présents. «Nous avons été surpris par la propreté des lieux et l’accueil est formidable». où l’anarchie en matière de commercialisation du mouton de l’Aïd est fréquente. pas moins de trois magasins de vente de moutons ont ouvert ces derniers jours. le commerce de moutons bat son plein à travers l’Algérois. des mises en demeure. Il est à noter que les clients qui. HORAIRES DES PRIÈRES Fedjr Dohr Asser Maghreb Icha 05h50 12h32 15h23 17h50 19h08 Les étudiants de l’univ ersité de Bab Ezzouar R4B4 doivent maîtriser le module de natation pour prétendre poursuivre leurs études. non loin des services de l’APC. En effet. . une dizaine de jours de l’Aïd El Adha. notamment au niveau de la trémie du Ruisseau. qui n’arrivent pas à comprendre la passivité des élus locaux et des services de sécurité afin d’instaurer le droit et interdire ce genre de commerce. ont été bloqués pendant plus d’une heure de temps sur la route. «Nous avons envoyé. un exemple à suivre ● En plus des prix attractifs. soutient-on au niveau de l’unité de Haouch El Gazouz à Birtouta. il serait. de l’avis de plusieurs automobilistes. PHOTO : D. au personnel qualifié. Notre cheptel est soumis à un suivi médical des plus rigoureux. situé sur la voie reliant les communes de Draria et Baba Hacen. K. qui affirment que l’établissement dispose d’un parking. «Tout le cheptel est pesé afin d’en déterminer la catégorie qui correspond au prix. Au quartier populaire du Musset. l’établissement offre un cadre idéal pour la commercialisation des ovins. l’établissement lazaret. «Les bénéficiaires de cette formule sont les travailleurs des entreprises et autres organismes à qui nous avons élaboré des conventions leur permettant d’acquérir le mouton de l’Aïd en effectuant un premier versement. l’établissement. soutient le médecin vétérinaire de l’établissement. K. qui est un établissement spécialisé dans l’élevage et la commercialisation d’ovins. au niveau de la capitale. il y a cinq kilogrammes d’écart». poursuitil. A Sidi M’hamed. Des mises en demeure ont été envoyées aux «commerçants» pour cesser toute activité.LYÈS CITÉ EL BAHDJA (CHÉRAGA) : LES HABITA-NTS BLOQUENT L’AUTOROUTE Les habitants de la cité El Bahdja à Chéraga ont bloqué la route durant toute la matinée d’hier pour dénoncer «la mauvaise prise en charge des problèmes liés aux inondations». a lancé. A qui incombe cette mission ? Aux différents services de sécurité ? Contacté. Vivant. Rappelons au passage que la trémie du Ruisseau a connu les mêmes inondations au courant du mois passé. Au quartier d’El Maquaria (ex-Leveilley). son poids oscille entre 30 et 34 kg. qui fait remarquer que les moutons sont désignés par une marque de couleur qui détermine leur catégorie d’appartenance. qui se présentent à Latraco afin d’acheter le mouton de Sidi M’hamed : Des moutons en vitrine A l’approche de la fête de l’Aïd El Adha. transit et activités connexes (Latraco) de Birtouta. En effet. Ces locaux. L’unité de Latraco est un exemple à suivre en matière de commercialisation du cheptel. a mis en place une formule de facilité de payement au profit des travailleurs des entreprises et organismes qui sont conventionnés avec l’établissement. précise-t-on. l’officier chargé de la communication au niveau de la sûreté de wilaya est «allé déjeuner». S’agissant des prix appli- FACILITÉ DE PAYEMENT EN FAVEUR DES CLIENTS En plus des prix abordables. où l’eau de pluie est venue s’engouffrer dans le tunnel. Les agents de la Seaal et ceux de la DTP s’affairaient encore jusqu’en fin de matinée à essayer de déboucher les canalisations qui se trouvent en dessous du niveau de la chaussée.El Watan . où elles sont aussi soumises à un contrôle médical permanent. Les usagers de ce tronçon routier ont dû faire un grand détour pour pouvoir se rendre au centre PHOTO : H. médecin vétérinaire à Latraco. DRARIA : LE PONT «SILOULI» INONDÉ Le pont «Silouli». avant que les bêtes ne parviennent à l’unité de Birtouta. qui n’arrivaient pas à faire demi-tour à cause de l’anarchie et du désordre. toutefois. pas moins de huit dépôts ont été transformés en lieux de vente de bétail. afin d’échapper au bouchon monstre qui s’étendait sur plus de 1 km. des centaines d’automobilistes.R. La prolifération de ces marchés parallèles est perçue comme une «malédiction» par les citoyens. Le tronçon de l’autoroute menant vers le centre de la capitale était fermé à la circulation par des barricades de fortune et des blocs de pierre. Latraco de Birtouta. S. causant un embouteillage sur plus de deux kilomètres. Les clients. affirme le premier responsable de l’établissement. avait déclaré à El Watan un élu de l’APC d’Alger-Centre. Les nombreux acheteurs venus au niveau de cet établissement souhaitent que l’opération soit généralisée au niveau des collectivités locales. suite à une crue de l’oued provoquée par la pluie. à Belouizdad. obstruant ainsi des heures durant la circulation routière. A Des maquignons squattent les espaces publics l’Aïd. qués. d’Alger. Nous n’avons pas le droit de procéder à des fermetures. Odeurs nauséabondes et va-et-vient incessants des acheteurs. Mais. Il est assuré par notre personnel». le reste sera échelonné sur plusieurs mois». Le plus cher est à 38 000 DA. a été inondé dans la matinée d’hier. «Les clients doivent. paralysant ainsi la circulation routière. «Le cheptel est acheminé en grande partie de nos unités d’engraissement qui se trouvent à Laghouat et à Berouaghia». Ce n’est pas dans nos prérogatives». «Tout initiateur de ce genre de commerce est considéré ici comme passible de poursuites judiciaires et son local risque la fermeture».Lundi 8 novembre 2010 . la vente de moutons et de foin est omniprésente à proximité du marché informel. d’habitude fermés. nous dira le responsable du service d’hygiène de l’APC. Le mouton le moins cher vaut 17 000 DA. s’acquitter d’un montant forfaitaire de 500 DA et laisser le mouton autant de jours qu’ils le souhaitent». s’est contenté de nous affirmer une voix à l’autre bout du fil. Entre une catégorie et une autre. nous ont confié plusieurs clients présents sur les lieux. propose à la vente des moutons qui sont soumis à un suivi médical drastique.

Lundi 8 novembre 2010 . un délai d’un mois a été accordé à l’entreprise pour parachever les a conservation des forêts a programmé une campagne de reboisement au niveau du quartier Haï Daya. ont pris part à cette manifestation de prévention et de sensibilisation organisée par Le staff médical de la direction locale de la Santé l’EPSP de Boutlétis a et de la Population.Djeffal. Un rapport similaire a également été envoyé aux responsables des localités endettées en vue de s’acquitter de leurs obligations vis-à-vis de la Sonelgaz. Haï El Yasmine font rêver les mallogés de Sidi Maârouf. «Nous avons l’accord des directeurs des écoles pour sortir chaque deux ou trois jours une classe d’écoliers. Les administrations locales des communes. prévu d’en planter plus d’un millier. le secrétaire général de la wilaya d’Oran a déclaré qu’«il n’y aura pas d’autorisation d’intervention sur la rue Mohamed Boudiaf.10 ORAN INFO HAOUCH SNABI (SIDI MAAROUF) SONELGAZ Les habitants réclament leur relogement L ● En 1999. là aussi. ont grandi. à la veille de la fête de l’Aïd El Adha. les établissements scolaires. «Il s’agit d’une campagne de sensibilisation concernant plusieurs établissements dans la ville et nous avons commencé par deux écoles à Haï Daya où nous prévoyons de planter plus d’un millier de pins». MAUVAISES CONDITIONS DE VIE Pour 117 demandes. les mosquées. en préparation de cette campagne et ont commencé la plantation d’arbres. de la prévention au niveau de la DSP. En plus des expositions de photos et de la remise de dépliants. «J’ai quatre garçons à la maison et mon unique fille est obligée d’aller chez la voisine pour se changer». Pas loin de là. a déclaré M. créant ainsi. Chose qui semble d’emblée difficile à réaliser si l’on considère les contraintes étalées en guise de justificatif par les responsables du projet qui ont évoqué. avec la participation d’écoliers. Imaginez la gêne qu’il y a à dormir dans une même pièce». le problème de déviation d’un réseau important de câbles téléphoniques qui se trouve sur cette avenue. Rafika A.El Watan . récupérée par l’administration en 2005. si l’Avenue Aspirant Hamou Mokhtar (ex-Saint Eugène) n’est pas ouverte à la circulation d’abord». chef de parc. dégradation de leur cité et des quartiers qui sont envahis quotidiennement par des déchets domestiques et autres. A. profitant des sorties effectuées sur le terrain par le nouveau wali. ajoute-t-on de même source. le bien PHOTO : DR HYGIÈNE Les familles mal logées regroupées devant le siège de la wilaya étant déclaré sans existence légale. 24 COMMUNES SOMMÉES DE PAYER 36 MILLIARDS DE CENTIMES es services de la direction technique de Sonelgaz. un projet de construction de 1500 logements a donné beaucoup d’espoir aux habitants de la localité mais rien n’a été concrétisé. le programme prévoit des cycles de communications-débats sur l’hygiène et la santé qui seront animées par des praticiens et autres spécialistes T. ironise un occupant. caprin et porcin et les équidés. entre autres celui de l’assainissement pour lequel une entreprise est déjà désignée. sur le chantier du tramway. en général achetée par citernes mais. ne cessent d’interpeller les pouvoirs publics pour trouver une solution au calvaire qu’elles endurent depuis une vingtaine d’années. . Ce montant représente 30% de la dette globale des clients qui n’ont pas encore honoré leurs dettes. Haï Nour. avoue une femme dont le fils est parti sans donner signe de vie car ne pouvant plus supporter de telles conditions.Djeffal qui a fait savoir que 400 pins ont été rapportés pour être plantés jeudi. «on a sollicité les services de la santé pour venir effectuer des analyses sur l’eau consommée. se plaint une autre résidante. Sa voisine enchaîne sur l’état dégradé du couloir qui contient un seul W-C pour 18 familles. ovin. En décembre dernier. répond ainsi leurs précautions pour aux préoccupations et soucis des citoyens qui assistent acquérir des bêtes de ces dernières années à une l’aïd vaccinées. Ils ont été reçus mais la solution tarde à venir. Des représentants de ces familles ont même sollicité le bureau d’Oran de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH). a élaboré un guide de recommandations pour informer et inviter les citoyens à prendre leurs précautions pour acquérir des bêtes vaccinées contre la brucellose également appelée «fièvre de Malte». «Voilà où nous vivons. Yacine e coup d’envoi de la traditionnelle semaine de prévention sous le thème «Oran: hygiène et santé» a été donné dans la matinée de dimanche au niveau de la médiathèque. Tramnoor devra libérer la voie avant le 10 décembre prochain tout en ayant réalisé la pose des deux rails. Sur ce. illicite. mettant en danger les riverains et les passants par la présence de chiens errants et de rongeurs. en premier lieu. de cuisine et même de sanitaires». une pièce qui nous sert en même temps de salon. Alami E ntassées parfois jusqu’à 8 membres par chambre. des décharges sauvages. Il est. elles ont pu lui glisser un dossier et une lettre relatant les péripéties et les actions entreprises pour accéder à un logement décent. déclare avec pudeur une autre locatrice de Haouch Snabi à qui on a permis de ne plus payer de loyer. relevant de l’entité de distribution de la daïra d’Es-Sénia ont récemment adressé aux services compétents de la wilaya un rapport circonstancié des arriérés impayés de consommation d’électricité concernant 24 communes. La semaine dernière. en vain jusque-là. Selon les organisateurs. apprend-on de source concordante. ces mêmes responsables n’ont pas manqué d’exposer les différentes étapes de réalisation des rails du tramway au niveau de la rue Mohamed Boudiaf jusqu’à la place du Premier Novembre où il est prévu la déviation de plusieurs réseaux. dégradées à cause des travaux d’installation de réseaux mais jamais remises en l’état. Des agents de la conservation ont procédé à l’aménagement du terrain de l’espace vert longeant le troisième boulevard périphérique. les grands ensembles immobiliers de Haï Sabah. or. déclare M. Pour sa part. «Mes enfants. seul un quota de 40 logements a été proposé. Elle sévit dans le pourtour de la Méditerranée et touche le cheptel bovin. Djamel Benachour LA DIRECTION DE LA SANTÉ LANCE LA SEMAINE DE PRÉVENTION L CHANTIER DU TRAMWAY À L’EX-SAINT EUGÈNE Les autorités exigent la fin des travaux avant le 10 décembre travaux restants à ce niveau. le staff médical de l’EPSP de Boutlétis. L’ensemble des Etablissements Publics de Santé de Proximité répartis à travers la wilaya ainsi que le mouvement associatif et les entreprises locales concernées par les problèmes de l’hygiène. Du reste. «Nous avons dû refuser par solidarité car nous voulons une solution pour tout le monde». avec la remise en l’état de la chaussée. devant les portes des immeubles et autres sites. face au risque d’infection dû aux mauvaises conditions de vie. affirme la même source. Cette bâtisse. Pour sortir du haouch. les familles de Haouch Snabi. de chambre à coucher. En effet. en fait. devait être évacuée et démolie. en attendant l’autorisation d’intervention. un projet de construction de 1500 logements a donné beaucoup d’espoir aux habitants du haouch mais là aussi rien n’a été concrétisé pour eux.élaboré un guide de ganisée au profit du grand recommandations public et des jeunes scolaires pour inviter les en matière de sensibilisation citoyens à prendre et d’information. les autres communes de la wilaya enregistrent des créances de l’ordre de 36 milliards de centimes que Sonelgaz compte bien recouvrer. l’aménagement urbain et l’éclairage public. un ancien «hôtel» construit par un particulier à Sidi Maarouf. sur le problème de la fermeture de la rue Mohamed Boudiaf (ex-Mostaganem) à la circulation pour la continuité de la pose des rails sur l’itinéraire centre ville-Oran Est. en vain». garçons et filles. hier dimanche. Cette dernière assure que la direction de l’administration locale vient d’accorder un délai de grâce d’un mois aux responsables des communes pour assainir leur situation. les concernés ont organisé un rassemblement devant la daïra d’Es-Senia pour revendiquer leur droit. Il y a une année. D’autres situations dramatiques sont relatées. il faut traverser les rues défoncées de l’agglomération. HAI DAYA PHOTO : EL WATAN/ ARCHIVES LES ENFANTS REBOISENT LEUR QUARTIER L Travaux du tramway sur l’avenue Hamou Mokhtar (ex-Saint Eugène) L es retards accusés dans l’avancement des travaux du projet du tramway d’Oran ont encore une fois interpellé les autorités locales qui se sont arrêtés. En 1999. cette action. en aller et en retour. Ainsi. déclare un concerné. les maisons de jeunes et les bibliothèques municipales détiennent l’essentiel de ces créances. Hormis les communes de Bir El Djir et d’Oran. Le but est de les sensibiliser à l’environnement et au reboisement». B. K. «Nous n’avons pas d’eau et nous ne sommes pas connectés au réseau électrique et c’est pour cela que nous sommes contrains de recourir au piratage des lignes».

Pour regagner leurs domiciles. les six maîtres de conférence de classe A ne peuvent. ayant plusieurs antécédents. l’école Laïb Mohamed menace ruine. UNIVERSITÉ FERHAT ABBAS BOUGAÂ L Quand le master fait des mécontents mache. Pour la réhabilitation de l’infrastructure en question. En effet. morose. avocat à El Eulma. dans une certaine mesure. Ainsi. à un an de prison ferme pour avoir attaqué un officier de police. lesquels se trouvaient aux abords de l’enceinte du complexe Messaoud Zougar. la faculté des sciences n’est en rien responsable dans cette histoire d’élaboration et de délivrance des attestations de succès. le condamné écopera de 18 mois de prison ferme assortie d’une amende de 30 000 DA. à ce propos. Pour rappel. des parents et des enseignants.. sont les principales causes d’une hécatombe qui n’en finit plus. Pour les experts. Les étudiants qui n’ont pas bénéficié d’une place leur permettant de décrocher un master donnant droit à une post-graduation poussée. B. l’établissement a été fermé. les services de gendarmerie nationale d’El Eulma ont mis un terme aux agissements d’une bande de narcotrafiquants. K. L’inculpé. été contraints de baisser rideau. Cette étude permettra au chercheur d’évaluer le nombre de harraga. des ONG internationales commencent à s’intéresser sérieusement à ce problème et à le suivre de plus en plus avec une attention toute particulière. renvoyée à une date ultérieure. qui ne possédait ni permis de conduire. accueillant les élèves de la circonscription. L a traque des trafiquants qui veulent faire de la région des Hauts-Plateaux sétifiens un carrefour de la contrebande et de la drogue. Dans ce contexte. doit sévir et interdire à ces hooligans l’accès au stade.» Et notre interlocuteur d’ajouter: «Pour les étudiants qui contestent la sélection. Le MCEE. Evidemment ce travail de longue haleine devra être mené par le Dr Kamel Fercha. avant tout. REVOILÀ LES HOOLIGANS es démons de la violence dans les stades se sont donné rendez-vous à l’issue du match MCEE-ESS. Suite à l’expertise effectuée par le CTC. M. l’excès de vitesse. Le volet de la réouverture des anciennes spécialités et l’introduction de nouvelles filières. la conduite en état d’ivresse et l’utilisation du téléphone portable au volant. et ne peuvent donc faire plus. du 27 octobre au 2 novembre 2010. c’est le coup de grâce: le parquet a requis contre lui une peine de trois ans de prison ferme. I. De nombreuses familles de harraga. en étroite collaboration avec le collectif des familles de harraga disparus en mer (qui est très actif). qui ont tout fait pour gâcher la fête. ces voyous de pseudo-supporters. au grand dam des élèves. Plus de 20 membres des brigades antiémeutes ont fait les frais de la furie de ces faux gladiateurs. doivent rendre des comptes. qui méritent chapeau bas. et un bon classement. Bourdim EL EULMA Il est évident qu’une intervention s’impose d’urgence Dib. qui menace ruine. celui des familles sans nouvelles de leurs enfants. Kamel Beniaiche DÉMANTÈLEMENT D’UN RÉSEAU DE NARCOTRAFIQUANTS PHOTO : D. -ayant péri en mer.se sont rapprochées de lui pour lui faire part de la disparition de leurs enfants en mer ou de ceux détenus dans les différents pays. K. tout comme l’ESS. quant à eux. un espace de spectacle. LE DOCTEUR FERCHA CHARGÉ D’UNE ÉTUDE SUR LES HARRAGA L L a situation de l’école Laïb Mohamed. d’autant plus que l’impunité dont jouissaient ces hooligans est.. Abderezak M.Lundi 8 novembre 2010 . les routes en question ont enregistré plus de 21 accidents. dont le porte-parole. mais délivré l’ODS (ordre de service) à l’entreprise chargée de l’opération. le dénommé B. et de dégager les moyens de lutte contre ce phénomène. et pratiques frauduleuses. cette école en annexe de collège. M. sachant que les responsables de l’éducation n’ont pas trouvé d’endroit où scolariser ces enfants. sachant qu’avec leur emploi du temps. B. usage de faux et escroquerie. La conduite des 22 acteurs et des dirigeants des deux clubs n’a pas dissuadé les pyromanes.» K. inconscients et responsables de tant de malheur.. le doyen de la faculté des sciences. Plusieurs correspondances. Ces malfaiteurs. avec deux décès et plus de 40 blessés. La poursuite s’est conclue par la saisie de près de 2 kg de kif traité et une grosse quantité de psychotropes. L’établissement a pourtant été construit il n’y a pas longtemps. A sa sortie de prison. a été chargé par cette institution d’une étude sur le phénomène en question. Après délibérations. Un problème que l’intéressé connaît parfaitement de par sa fonction d’avocat et de chargé de cours à l’université de Bejaïa. ce qui lui coûtera des années d’emprisonnement. heurtera le policier. n’a pas été omis par les réclamants. ont-il ajouté. encadrer que deux candidats. L. qui a bien voulu nous éclairer en ces termes: «Nous ne pouvons inscrire 178 étudiants d’une même filière en master.. Contacté par nos soins. L’énergique intervention des forces de l’ordre. est un véritable phénomène qui a pris ces derniers temps des proportions inquiétantes. Mohamed ’émigration clandestine. en plus d’un fusil de chasse sans permis. falsifié des chèques et escroqué des clients. diront des parents qui demandent l’intervention urgente des autorités locales. pour falsification. et la fissure de grandir. «La vie de nos enfants et des fonctionnaires exerçant en ces lieux est en danger». Benhocine A. le tribunal de Bougaâ a condamné D. N’ayant rien a faire dans un stade.R. reste. l’ordre public a été préservé. ont été arrêtés suite à des informations. la commune a non seulement dégagé une enveloppe de 9 millions de dinars. l’appareil judiciaire. menace ruine selon les parents. avant-hier. marque de nouveaux points. quant à eux. les routes de la wilaya détiennent le sinistre record des plus meurtrières du pays. dont l’activité s’étendait jusqu’à Mila. Les maîtres de conférences de classe B ne sont. qui ont saccagé de nombreux biens publics et privés. lui causant de sérieuses blessures. ces derniers nous ont fait savoir que les murs de l’établissement sont fissurés. qui va sans nul doute se mettre en branle. Sur place. communément appelée harga. B. faux. la prise en considération des anciens BAC (antérieurs à 2007) sont les principales réclamations des universitaires qui remettent en cause les listes des retenus. âgé de 46 ans. assortie d’une amende de 200 000 DA. depuis presque trois ans. Il faut signaler que les routes d’El Eulma. à l’est de la ville de Sétif. B. ni assurance véhicule. le docteur Kamel Fercha.10 SÉTIF INFO INFRASTRUCTURES SCOLAIRES L’école Laïb Mohamed menace ruine ● Les responsables de l’éducation n’ont pas trouvé un autre lieu pour ces élèves ● Les parents. En ville. n’ont pas besoin de ces irresponsables incendiaires. «Nos enfants ne sont pas à l’abri d’une mauvaise surprise». et les nombreuses visites de ces derniers n’ont rien changé à la situation. mais cette fois-ci.El Watan . à l’origine de ces troubles. Seulement la forte demande exercée sur le nouveau CEM de la cité Hidab où ont été réalisés des centaines de logements sociaux participatifs (LSP) a contraint les responsables de l’éducation à transformer. L’affaire remonte au jour où le policier arrêta l’inculpé à un barrage implanté à Saleh Bey. n’a pas changé d’un iota. le maire de Sétif explique: «Effectivement. ni procès. Il sera arrêté grâce à l’intervention des services de sûreté. l’on peut effectivement constater que les parois sont fissurées de l’extérieur. une école primaire transformée en annexe du CEM des 300 logements. nous avons pris attache avec le Dr Mustapha Maâ- 18 MOIS DE PRISON POUR LE FAUX VOYAGISTE L ACCIDENTS DE LA CIRCULATION: SINISTRE RECORD POUR LA WILAYA En dépit des mesures coercitives. Pour connaître la version de l’administration. sise à la cité «SNTR». Kamel Belabed. reviennent à la charge: une plateforme de cinq revendications a été adressée au doyen de la faculté des sciences. consultant juridique international auprès de l’ONU. mais l’on peut voir que la cage dans laquelle est installé le compteur de gaz de ville alimentant la bâtisse est en train de s’éloigner du mur. La généralisation du master à tous les étudiants. pas mieux lotis. Pour décourager toute récidive. lesquels sont à combattre par la force de la loi. au point où dans de nombreux pays du pourtour méditerranéen. Les incendiaires ont tenté de mettre à feu et à sac la paisible et grande cité d’El Eulma. craignant pour la vie de leurs enfants. L AÏN OULMÈNE UN AN DE PRISON POUR L’AGRESSEUR DU POLICIER L e tribunal de première instance de Aïn Oulmène a condamné. (par rapport aux harraga disparus et ceux morts). est sur tous les fronts. où l’ambiance est. Grâce à celles-ci. a question du master est toujours d’actualité au niveau de l’université Ferhat Abbas. en principe. selon des sources désirant garder l’anonymat. qui le remettront entre les mains de la justice. non seulement posé mais risque de prendre d’autres tournures. les responsables sont plus que jamais interpellés pour trouver ne serait-ce qu’une solution médiane. soutenus désormais par trois organisations estudiantines. auraient été envoyées à tous les responsables et à tous les services concernés. Le problème soulevé dans ces colonnes (voir El Watan du 18 décembre 2008). la structure. Les retraits de dpermis et les lourdes verbalisations n’ont pas dissuadé les nombreux chauffards. se sont distinguées une nouvelle fois. composée de quatre individus âgés entre 25 et 40 ans. Par crainte de perturber les cours. nous ne pouvons même pas entamer une rénovation partielle. en voulant s’enfuir. a déjoué le plan de ces fauteurs de trouble.verbal du contrôle technique. . Des commerçants ont. laquelle est établie sur deux importants critères : un cursus régulier qui ne soit entaché d’aucun retard. Il en est grand temps. en appellent aux autorités locales. Pour l’illustration. Azza R. a semaine dernière. des citoyens ont été obligés de faire un long détour. Hammam Sokhna et celles du chef-lieu. et là ils travaillent avec 10 candidats. avait créé en 2003 une agence touristique sans autorisation.» Ceci dit. la circulation a été perturbée. Ces enseignants devront encadrer 12 masters. le voyagiste reprend le plus normalement du monde ses activités illégales.

88 944 affaires inscrites. En conséquence. L’opération. au lieu de 4 par semaine. avant de les exhorter à redoubler d’efforts pour d’autres résultats futurs. à ce propos. de magasins pour l’administration et de logements pour les concierges. une réforme qui a permis. au lieu de 4 par semaine. nous a-t-on dit. Au titre du quinquennat passé. été démantelé en août dernier par la gendarmerie. de l’information du public et de la prise en charge des requêtes des citoyens. A. ont été octroyés à la wilaya dans le cadre du plan quinquennal 2010/2014. vols et violences à l’arme blanche. d’ailleurs. Le premier est programmé tous les jeudis à midi et le retour à 13 h. au lieu de 11 actuellement. A. comme le réclame le syndicat national des travailleurs de l’Education. jeudi dernier. pouvant accueillir plusieurs malades à la fois. les contestations des citoyens. Ils s’attaquaient aux victimes à l’aide de couteaux avant de les délester de leur argent et de leurs téléphones portables. les présents ont demandé la «reclassification. Deux spécialistes en cancérologie sont. pour l’interpeller sur le sujet. U n nouveau programme des vols internationaux a été mis en place par les compagnies aériennes Air Algérie et Aigle Azur pour la période hivernale. Originaires de la région.Bey Benali. également. ont beaucoup baissé : ce dernier a donné des instructions fermes sur le respect des conditions d’attribution. Il a précisé. En matière pénale. Relizane. Il a affirmé que cet outil a «révolutionné» le fonctionnement de l’appareil judicaire. Les autorités aéroportuaires ainsi que les représentants des compagnies aériennes affichent. a énuméré les multiples acquis de la réforme judiciaire engagée sous la conduite du président de la République. LES TRAVAILLEURS RÉCLAMENT LEURS DROITS L SOINS POUR LES CANCÉREUX Le CAC remplacé par un grand service i l’on en croit des sources proches du dossier. ainsi. Plus de 7 000 voyageurs y ont donc transité en été. à travers la construction de salles pour les enseignants. L’arrestation de ces deux bandes a.El Watan . au niveau de Harchoune. la distribution de ce quota reste. Toutefois. l’un pour la radiothérapie et l’autre pour la chimiothérapie. tous segments confondus. notamment des routiers circulant de nuit. dont 77 016 ont été traitées.Mohamed Hammouche. depuis octobre 2009. Ils prévoient un renforcement des dessertes internationales. tout le travail lié à la gestion des affaires et des documents officiels notamment se fait à l’aide de ce système dont l’application a été réussie. le premier responsable de la Cour a rendu hommage à tous les magistrats. d’examiner tous les dossiers et de ne retenir que les vrais démunis. leur satisfaction quant à la rentabilité de la ligne Chlef-Marseille en raison du nombre important de nationaux C PHOTO : DR 30 000 passagers ont fréquenté l’escale de Chlef depuis le début de l’année en cours ÉDUCATION établis dans la région Sud de la France. A. Témouchent et Tissemsilt. il y a eu. de renforcer cette institution et de lui permettre de jouer plein son rôle dans la société. remplacé par un grand service intégré au nouvel hôpital de 240 lits de Chlef. l’augmentation des salaires et la clarification du rôle de chacun. indiquant que onze d’entre eux bénéficient d’une formation spécialisée et que dix ont été nouvellement mutés dans les tribunaux. Il faut souligner que. déjà. que le même nombre de juges sera affecté. Pratiquement. Béchar.Y. ajoute-ton. ainsi que la prise en charge de leurs revendications relatives à la médecine du travail et aux œuvres sociales. il a fait savoir que 353 985 casiers judicaires et 167 494 certificats de nationalité ont été délivrés depuis une année. concernant les directeurs des écoles primaires. M. le projet du centre anti-cancer est définitivement classé et ne verra pas le jour. guet-apens. dans un avenir proche. Il a. condamné les deux principaux accusés à 15 ans de prison ferme chacun pour association de malfaiteurs. Il est à signaler que plus de 34 000 logements. notamment en matière de traitement des dossiers. il a souligné que 159 233 requêtes de justiciables ont été traitées par les différentes juridictions durant la même période. par exemple. entre autres. mardi dernier.11 CHLEF INFO AÉROPORT ABOUBAKR BELKAÏD CRIMINALITÉ Nouveau programme des vols ● Les deux compagnies aériennes Air Algérie et Aigle Azur assureront 2 vols sur Marseille en aller et retour. de l’Association du corps médical privé (ACMPC) de Chlef. ils insistent sur l’amélioration des conditions de travail et d’accueil des élèves de ce palier. A. JUSTICE Informatisation totale des juridictions de la Cour L ’un des points positifs de la réforme judicaire est sans doute l’informatisation de tous les services de la Cour et des tribunaux de la région. Rappelons que l’annulation du projet du centre anti-cancer. sur place et devraient rejoindre l’équipe médicale appelée à diriger ce service. les coordinateurs des adjoints de l’Éducation. Mascara. comme il fallait s’y attendre. LES GANGS DE L’AUTOROUTE NE SÉVIRONT PLUS omme attendu. à la Cour de Chlef. soutient-on. provoqué un grand soulagement au sein de la population et des utilisateurs de cet axe routier. sem- ble-t-il. Ces derniers avaient saisi le passage.Y. rappelons-le. a suscité beaucoup de réactions de la part des malades. les représentants syndicaux exigent notamment la classification à la catégorie 12. Ils ont demandé des explications sur ce revirement. Y ont pris part. les auteurs ont été arrêtés en décembre 2009 par une patrouille de la gendarmerie. ce qui porte à plus de 30 000 le nombre de passagers ayant fréquenté l’escale de Chlef depuis le début de l’année en cours. à hauteur de la forêt d’El Hassania. l’a rappelé jeudi dernier lors de l’ouverture de la nouvelle année judicaire 20102011. de lourdes peines contre les agresseurs qui écumaient le tronçon de l’autoroute Est-Ouest. quant à lui. HABITAT SOCIAL 2 000 LOGEMENTS EN ATTENTE DE DISTRIBUTION rès de 2 000 logements sociaux attendent toujours d’être distribués au niveau des communes de la wilaya. Tlemcen. Les deux compagnies assureront. suite à une série de plaintes des usagers de l’autoroute. le président de la cour. et de certains députés. Alger. Au sujet des activités des juridictions. PHOTO : DR e siège du Syndicat national des travailleurs de l’Éducation (SNTE) à Chlef a abrité. chaque année. L’un des usagers a perdu la vue après avoir été sauvagement agressé par le gang sévissant à cet endroit. depuis le 8 juin 2006. Enfin. De même. Un autre groupe de malfaiteurs. Il sera. récemment. selon les autorités judicaires. Le procureur général. selon ses dires. Il est prévu. P . selon la même source. L’ouverture de nouvelles lignes est. ce qui a permis de limiter les «cas d’irrégularités» et de mettre chacun devant ses responsabilités en cas de défaillances. En outre. est à un stade avancé puisque l’étude technique a été S achevée et la procédure. Sidi Bel Abbès. une rencontre régionale des secrétaires de wilaya et des représentants des coordinations de l’Ouest. de sanitaires. A. Il est effectif depuis le 31 octobre pour le premier transporteur et le 6 novembre pour le second. trois cités de 6 300 unités sont en cours de réalisation dans les communes voisines de Chlef et de Chettia. Pour étayer ses propos. tributaire de la finalisation des listes des bénéficiaires de ce type d’habitation. A. en effet. deux pavillons. est sur le point d’être lancée. Une opération qui prend souvent beaucoup de temps dans le but. fonctionnaires et auxiliaires de la justice.Lundi 8 novembre 2010 . tout en insistant sur la nécessité de maintenir cet établissement en vue de pouvoir prendre en charge les nombreux cancéreux de la région.Y. dans la région d’Oued Fodda (Chlef). notamment vers la capitale française. et le second tous les samedis à 16 h 05 avec retour à 17 h sur Marseille.Y. Abondant dans le même sens. dans la commune de Chlef. Il a parlé. relative à l’acquisition et à l’installation des équipements médicaux. L’innovation de taille est l’affichage de la liste avec les photos et l’identité des bénéficiaires. Mostaganem. a. selon les informations que nous avons pu recueillir à ce sujet. les revendications portent sur l’intégration et la confirmation dans le corps de l’Education. de la formation continue des magistrats et du renforcement des effectifs. par rapport à l’élaboration des fameuses listes. inscrit depuis 2009. du premier ministre M. Il est à signaler que le renforcement des dessertes a eu lieu durant la période estivale afin de faire face au flux important de passagers utilisant cette infrastructure aéroportuaire qui est opérationnelle.Ahmed Ouyahia. Cet ensemble avait été mis à la disposition des commissions d’attribution de daïra par l’OPGI depuis plusieurs mois. largement. Saïda. des corps communs des travailleurs et des directeurs des écoles primaires des wilayas de Chlef. 2 vols sur Marseille en aller et retour. Tous des repris de justice qui seront jugés lors de la prochaine session criminelle qui s’ouvrira au début de l’année prochaine. le tribunal criminel de Chlef a prononcé. liée à l’acquisition de nouveaux appareils que la compagnie nationale compte mettre en exploitation aussi bien pour cette destination que pour les lignes intérieures. M.Y. Pour ce qui est des corps communs. le président de la Cour a donné des chiffres détaillés sur le nombre d’affaires enrôlées et traitées par ses services.Y. les participants demandent au ministère de l’Éducation la satisfaction de leurs revendications dans les meilleurs délais. la promotion et la définition des attributions des adjoints de l’Éducation». Pour le premier corps. la reclassification. Dans ce cadre. composé de 13 éléments. depuis l’arrivée du nouveau wali. devant l’APN.

n dépit d’un arsenal lyse des aspects phonique. L’ana. dans les années 1940. Son réseau. Rami Z. pour quelque 46 000 clients. lors d’un voyage au pays natal. Ce mur a été. Le programme de cette campagne. en sus de sa contribution à la lutte armée par un grand soutien financier. Certes dactiques inadéquats qui accentuent la pécas d’étude. le coup d’envoi. l’auteur est arrivé à conclure trialisation du bâtiment. Il convient de préciser que cette opération a concerné d’autres points à Jijel et dans d’autres communes de la wilaya. après la piètre récolte de l’année écoulée. à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de l’artisanat. D. comprend la visite d’une trentaine d’établissements scolaires à travers l’ensemble de la wilaya. Sollicité par Abane Ramdane. l’enseignement les pouvoirs publics avaient le souci de nibilité de l’acte d’enseigner ou de suivre du cycle secondaire est caractérisé par des réduire le déficit en matière d’infrastruc. à l’origine des dégradations subies par le pont. a atteint les 920 en 2010. ainsi que sur l’entretien des appareils fonctionnant couragement seront même remis aux familles ayant strictement observé ces mesures.Tebbouche nous dira qu’il lui a été dicté des conditions particulièrement diffici. Ben Yahia et Ferhat Abbas. dont les vitres qui a été menée par l’archicassées ne sont parfois que tecte Hocine Tebouche pour l’obtention d’un magister au «bouchées» par un quelconniveau du département d’arque matériau. le gaz de ville a pénétré pour la première fois les foyers dans la wilaya de Jijel en 1992. des établissements nouvellement perditions thermiques. D. malgré le rôle exceptionnel qu’il a joué pendant la Révolution. Boussouf. s’est attelé à décortiquer est certain turel ou encore opter pour l’impact de la qualité environnementale des établissements scolaires sur sence de maintenance et d’entretien. Ainsi. conditions de travail s’expliquent par l’ab. qu’élèves et enseignants travaillent dans à généraliser certains prototypes d’équi. qui se poursuivra jusqu’au mois de mars 2011. au pôle universitaire de Tassoust. vient d’annoncer a SDE (Sonelgaz) a donné.Lundi 8 novembre 2010 . Selon les prévisions des services agricoles. Il a mis à la disposition de l’Algérie ses fermes. pour ne citer que ceux-là. un colloque sur les évolutions économiques internationales et l’avenir du développement économique dans les pays du Maghreb. à l’occasion de la cérémonie consacrant la fin de cette campagne au mois de mars prochain.et particulièrement pour les équipements pements. qui n’était que de 225 km en 1995. a mis sa fortune à la disposition de l’association des Oulémas de Abdelhamid Benbadis et à la cause nationale dès le déclenchement de la guerre de Libération nationale. AFRICAVER TAHER À PARTIR DU LYCÉE AHMED TERKHOUCHE La SDE entame sa campagne de sensibilisation sur les accidents liés au gaz publique Africaver début L adesociétéd’unparcommuniquédesquila avait été secouée auEnava l’année une grève travailleurs. selon des techniciens. dont une hausse de 2 300 DA pour le salaire de base applicable à compter du 1er janvier 2010 et une majoration de 30 DA touchant la prime de panier qui s’établira à 180 DA. s’ajoute l’état des les besoins de cette enquête. financièrement les partis nord-africains. nous avons constaté une dizaine d’engins et de camions lesquels servaient à nettoyer les lieux. c’est au Maroc qu’il F Mohamed Khettab. Djihane Z. L a faculté des sciences économiques. AUGMENTATION DES SALAIRES DES TRAVAILLEURS UNIVERSITÉ FIGURE HISTORIQUE igure historique. cet homme qui a su compenser son manque de diplôme par la foi. La wilaya de Jijel dispose actuellement de près de 13 000 ha d’oliveraie dont les deux tiers se trouvent dans sa partie Est. Précurseur du Maghreb.11 JIJEL INFO RÉALISATION D’ÉTABLISSEMENTS ÉDUCATIFS APRÈS LES INTEMPÉRIES La qualité environnementale oubliée ● Il s’agit d’une étude universitaire d’architecture. le souci tifs se fait parfois sur des de la qualité environnemensites présentant des dangers tale dans nos établissements ou générant des nuisances éducatifs n’est que rarement sonores importantes du fait pris en compte. Plus le double vitrage afin d’abaisser les déla performance du système éducatif. les élèves prendront conscience du danger du gaz et de la mauvaise utilisation des appareils de chauffage et seront initiés. au Maroc où il est devenu un gros propriétaire terrien. Pour l’histoire. Sur le choix de ce thème. le taux de raccordement au gaz de ville passera à 60%. Il a même accompagné Boussouf lors de missions d’achat d’armes à travers plusieurs villes d’Europe. montre que l’aspect l’enseignement technique au niveau du Fodil S. la production d’olives pourrait atteindre les 260 500 q. commune de l’Emir Abdelkader. à Beni Ferguene. Le fait que 80% de cette richesse soient éxploitées par des familles ne favorise pas le déS. ARTISANAT UN SALON POUR LE CUIR L es ex-galeries commerciales de la rue Bouridah Seddik de Jijel abriteront à compter d’aujourd’hui le salon du cuir. Pour ce qui est de la qualité et à l’utilisation abusive de nouveaux nementale dans le domaine du bâtiment environnementale des espaces et des équi. veloppement de cette arboriculture. qu’une autre augmentation de 500 DA est attendue pour janvier 2011. près de Kenitra. . Organisée par la chambre de l’artisanat et des métiers. L’œuvre de Si Mohamed Khettab reste pourtant ignorée en Algérie et dans sa ville natale. montré que l’implantation d’architecture et de protection des établissements éducade l’environnement. L’auteur qui a soutenu gie. Dans quelques années.quantitatif a toujours été privilégié. Les raisons de cette dégradation des régions du pays. notamment ceux des collectivités locales. On apprend. H. a été détruit. A noter que le meilleur stand ainsi que le meilleur produit seront récompensés lors de la clôture de ce salon. les sept lycées construits se trouvent déjà dans un état de équipements mobiliers et des moyens dide la ville de Jijel ont été retenus comme vétusté et de détérioration avancé. Pendant la guerre de Libération. Une situation que certains imputent directement aux gérants des huileries qui se seraient entendues sur le prix à pratiquer. au gaz. D. Les dégradations originale de post-graduation des fenêtres. C’est l’une notamment de la proximité d’axes routiers à circulades conclusions de l’étude tion dense. A l’absence de maturité avec brio sa thèse mardi derd’études à même d’assurer L’impact de l’environnement sur les performances scolaires un maximum d’éclairage nanier. cette manifestation se poursuivra jusqu’au 13 novembre. Ami du roi Mohamed V. qui révèle que l’implantation des édifices scolaires se fait parfois sur des sites présentant des dangers ou générant des nuisances. Plusieurs ouvertures par lesquelles les eaux devaient être rejettées dans l’oued étaient carrément bouchées par la boue. selon un livre de Farouk Benatia. Si Mohamed Khettab aidait déjà. Ainsi. sant à développer une démarche environscolaire. ainsi que des entreprises publiques et privées. il n’a pas hésité à prendre en charge des responsables du FLN. commerciales et de gestion de l’université de Jijel organise. l’intelligence et un travail acharné pour s’élever dans la hiérarchie sociale. arrivant même éducatifs. S. Cette action des autorités locales a mobilisé plusieurs services. Pour encore. Mais d’ores et déjà. Au pont enjambant l’oued El Kantara. S. Au menu de ce cycle de sensibilisation. lycée Ahmed Terkhouche Jijel. reste un personnage méconnu. figure également par le biais que direction du groupe L à partirdedusensibilisation sur les risquesded’accidentsune vaste des visites aux domicilesinstallations de la SDE pour évaluer les a décidé une augmentation des salaires de l’ordre de 2 800 DA. il a bâti une médersa et pris en charge la construction de plusieurs écoles coraniques dans diverses localités. Ayant émigré. Des cadeaux d’enfuites de gaz et au monoxyde de carbone. F. S. a d’aménagement urbain. une fois triturés. Siradj D. L’école qui portait son nom dans cette ville a été démolie et depuis aucun autre établissement n’a été baptisé en son nom. participent à chitecture de l’université Moune consommation irrationhamed-Seddik Benyahia de nellement excessive d’énerJijel.cycle secondaire. COLLOQUE SUR LES ÉVOLUTIONS ÉCONOMIQUES il a accueilli chez lui beaucoup de cadres du FLN. jeudi dernier. qui. L’auteur de l’étude plaide pour la sureffectifs dans les salles de cours qui tures éducatives. Des prix de plus en plus inabordables pour les ménages. donneront près de 4 millions de litres d’huile. il est prévu d’en réaliser une meilleure cette année. un bienfaiteur au service de la cause nationale a été enterré en 1964. à l’entrée est de la ville de Jijel. Nous avons aussi remarqué que le mur. par ailleurs.pements scolaires à travers plusieurs par le fait d’avoir été pendant 23 ans dans les.El Watan . les oliveraies de la région de Jijel continuent d’être régies par des qualités de récoltes alternantes. en les transformant en bases d’entraînement et en dépôts d’armement. VASTE OPÉRATION DE NETTOYAGE U E ne opération de nettoyage et de déblaiement des sites affectés par les dernières intempéries a été effectuée ce samedi. des travaux publics et de l’hydraulique. à l’appel de son frère. Krim Belkacem. PRODUCTION OLEICOLE PHOTO : EL WATAN UNE MEILLEURE RÉCOLTE ATTENDUE T oujours dépendant des aléas climatiques et gérées essentiellement par des méthodes traditionnelles. A El Milia.matériaux issus de technologies d’indus. Ainsi à Jijel. notamment aux premiers réflexes à entreprendre en cas de fuite de gaz ou d’intoxication au monoxyde de carbone. dont le remblai d’accès a été dégradé par la furie des eaux. depuis hier et jusqu’à aujourd’hui. en 1940. à des clients campagne dus aux mesures de sécurité des de gaz. ne serait-ce que pour rendre hommage à son action de bienfaiteur au service de la cause nationale. Mohamed Khettab. juridique en matière thermique et de sécurité. les prix annoncés devraient atteindre les 500 DA le litre. Boumédiène. né à El Milia en 1904.un cours. mais le recours à tous les mise en place d’une stratégie nationale vise traduisent par une contre-performance systèmes constructifs de préfabrication. réalisé sur le canal bétonné de l’oued.

très loin de l’endroit où les gens stationnent leurs voitures pour faire leurs achats et à la sortie. L’exemple le plus frappant dans cette amère réalité est celui de la cité garçons de l’ex-INH (Institut national des hydrocarbures). Les responsables de l’ONOU (Office national des œuvres universitaires) invoquent la nécessité de les réaménager incessamment alors que la réalité TRAVAUX D’AMÉNAGEMENT AU CHEF-LIEU es travaux d’aménagement urbain effectués à l’entrée-ouest de Thenia ont donné un look accueillant à la ville. la campagne de vaccination a eu lieu dans la bousculade. témoigne un habitant de Boudouaou rencontré au marché. Depuis. à l’entrée. Notre interlocuteur nous apprend que lors de la première journée. ont interpellé récemment le premier responsable de l’APC pour s’impliquer rapidement dans la réouverture de la cantine scolaire de l’établissement. Y. sise au centre-ville de Béni Amrane. cette partie de la ville a acquis une autre dimension. Y. Je préfère acheter plus cher ailleurs. les services des administrations concernés n’ont pas encore tranché quant à son confortement ou sa démolition. «Nous n’avons même pas eu le temps d’étaler le médicament sur les étagères». Un autre ajoute : «si au moins la commune avait pensé à organiser cette activité pour assurer des entrées supplémentaires qu’elle pourrait redistribuer. l’on explique que le projet d’aménagement des blocs dégradés – pour le moment on n’a réhabilité qu’un bloc sur les 10 que compte la cité – sera bientôt entamé. Hammadi. relate notre interlocuteur dans une profonde amertume. selon le L président de l’APE de cet établissement. Sauf que les citoyens sont sceptiques et pensent que «ces inspections ne sont qu’un subterfuge destiné à tromper. les responsables n’ont rien fait pour soulager dans ce domaine les souffrances des malheureux écoliers. Si la vente s’est déroulée dans le calme chez les pharmacies de la commune. en revenant chaque jour au bercail. Ces visites visent à «recenser les problèmes rencontrés par les habitants et à faire le point sur la situation de ces habitations». Les résidants qui voient chaque jour leurs chambres envahies par des saletés en se dégradant continuellement. certains chauffeurs attendent parfois jusqu'à ce que le bus soit rempli comme un œuf pour démarrer. Les responsables locaux promettent qu’une partie importante du programme de logements prévu dans le cadre du plan quinquennal 2010-2014 ira aux familles résidant dans les chalets. En outre. nous dira un commerçant du coin. Pis. se lamente un résidant de la cité-U de Boudouaou El Bahri. Ouled Moussa. Y. qui risquent à tout moment de s’écrouler en cas d’éventuelle secousse tellurique. BENI AMRANE Cantine scolaire fermée depuis 7ans es membres de l’association de parents d’élèves (APE) de l’école primaire Said Chaalal. encore une fois. Ramdane Koubabi MISSION D’INSPECTION SUR LES SITES DES CHALETS visites d’inspection dans les différents sites de chalets la D es commissions de daïras effectuent depuis quelques joursdedes wilaya de Boumerdès. Nous attendons la réalisation d’équipements publics qui nous soulageraient des déplacements dans d’autres quartiers de la ville pour vaquer à nos préoccupations». d’un morceau de pain et un fruit. des trottoirs. car il y a déjà 7 ans qu’on les a installés». Il fallait bien sûr que l’extension urbaine soit suivie de travaux d’aménagement. Le non remboursement du médicament – il est remboursable uniquement pour les personnes dont l’âge dépasse les 65 ans et les malades chroniques – a contraint les personnes vulnérables à se ruer au centre de santé pour se faire vacciner gratuitement. L L Le malaise s’accentue dans les cités U. soutiennent les parents. «On a déjà fermé trois pavillons.leurs emplettes doivent verserdeà de En effet. nous dira le Dr Afra. de Boudouaou et Boudouaou El-Bahri. après le séisme de mai 2003. fulmine Saïd qui appréhende la fermeture de cette résidence dans peu de temps. les étudiants évoluent dans des pavillons offrant des conditions qui frisent l’intolérable. des murs sérieusement lézardés. De nombreux citoyens ayant refusé de payer ont été agressés. on n’a ouvert ses portes qu’au début de la semaine écoulée. peu importe les désagréments qui vont être causés aux résidants. Ceci pour illustrer les difficultés rencontrées par ce centre pour satisfaire toute la demande. nos «gardiens» surgissent pour réclamer la «dîme» nécessaire. «Nous n’avons même pas d’eau potable. d’où des difficultés éprouvées pour rejoindre leurs amphis. et ce. donné aux enfants pour le consommer dehors. Ils savent que ceux-ci ne sont que des habitations provisoires. rappelons-le. un de ces parents. M Gouigah Mohamed. d’améliorer la situation». «Parfois on nous sert des repas qui ne coûtent pas plus de 30 DA . que de venir dormir ici ». Bordj Menaiel. la construction des locaux commerciaux. Ammal. nous avons réclamé de les rouvrir en raison de la surcharge des chambres. «Les 160 doses livrées à l’établissement jusqu'à maintenant sont loin de satisfaire la demande d’une commune qui compte plus de 30 000 habitants». ainsi que des salles de connexion internet. fermée. dans le chef-lieu de wilaya. En effet. «Ils se tiennent là. nous a-t-on dit. «mais qui ouvrent droit à un logement social». Ramdane. Dahmani EL WATAN Recherche pour son bureau de Boumerdès Des correspondants pigistes pour les localités de Khemis El Khechna. précisant qu’on ne peut pas offrir plus que ce que pouvait acquérir la somme de 100 DA/jour par étudiant dégagée par le gouvernement pour le volet de la bouffe. car ces jeunes sont ici depuis des années et ils opèrent au vu et au su de toutes les autorités. C’est aberrant ! C’est du racket autorisé. sans concret évidemment. sa situation s’est aggravée depuis qu’une famille s’est illégalement approprié les lieux. ajoute Saïd pointant du doigt l’administration qui préparerait le terrain pour la reconversion de la cité. Bt 86. avec leur décor des plus hideux. Pour le moment on s’alimente à partir d’une citerne qu’on nous a ramenée en fin de semaine». ne s’arrêtent pas de réclamer l’ouverture de douches. aux nécessiteux par exemple. et ce. composé essentiellement d’une portion de fromage. responsable de l’établissement. Zemmouri.Lundi 8 novembre 2010 . récemment ouverte. à l’EPSP (l’établissement de santé publique de proximité). pour acheter un peu moins cher. N° 04. ce sont des habitations dont la durée de vie est limitée et qui commencent à se dégrader. «Ainsi nous avons une nette impression que notre quartier est simplement un prolongement du centre urbain. relèvent avec regret que rien ne leur donne envie d’y rester si ce n’est la contrainte de l’éloignement de leurs domiciles familiaux. Baghlia. en résidence filles. Là. selon des habitants de l’ex-Minerville. en revanche. PHOTO: EL WATAN BOUDOUAOU RACKET AU MARCHÉ es citoyens désirant faire au marché Boudouaou doivent penser à «l’impôt» qu’ils Lpseudos gardiens de véhicules. est tout autre».11 KABYLIE INFO CITÉS UNIVERSITAIRES DE BOUMERDÈS THENIA Dégradation des conditions d’hébergement ● Les étudiants s’insurgent contre la dégradation des conditions d’hébergement dans les cités universitaires au chef-lieu de Boumerdès. et ce. «Avec la réception et la distribution des 250 logements destinés pour les sinistrés. selon les responsables locaux. estime que le repas froid. O. L’intérimaire du directeur des œuvres universitaires de Boumerdès. Des problèmes similaires sont vécus également au niveau des cités-U de Zemmouri. c’était le contraire car on avait l’impression de passer de la ville à la campagne». Avant. enchaîne un autre habitant. C’est grave de laisser faire des délinquants qui engrangent des sommes dépassant le salaire de cadres de la nation». comme l’illustrent des constats d’étudiants eux-mêmes. les habitants». est loin d’être une solution. des jeunes occupent l’entrée du marché et exigent à chaque automobiliste qui en ressort de payer 30 DA de parking. CONDITIONS : • Maîtrise du français •Résider dans la localité (Expérience souhaitée et téléphone indispensable) Déposer une demande accompagnée d’un CV et 2 articles traitant de sujets d’information de proximité au bureau de Boumerdès sis à : Cité des 1200 lgts. ajoutent les mêmes étudiants. Pire encore. nous dit un habitant du site des chalets de Corso. Car «les responsables savent tout des problèmes que rencontrent les habitants des chalets». ainsi que le revêtement de la chaussée. estime que «la qualité des repas servis aux étudiants est bonne». Les parents d’élèves sont désemparés et ne savent plus à quel saint se vouer. dans les années à venir. ni douches. abordés à ce sujet. malgré les innombrables réclamations formulées par l’association. Les cités universitaires. ni aire de jeu… Le restaurant n’étant pas alimenté en gaz naturel. qui souhaitent que de tels projets soient menés partout dans le chef-lieu communal. Ces derniers. DERNIÈRE TENSION SUR LE VACCIN ANTIGRIPPAL Les quelques centaines de doses du vaccin antigrippal livrées aux pharmacies de Béni Amrane se sont vendues en quelques jours seulement. «Je me demande où va l’argent dégagé annuellement par l’Etat dans le but d’améliorer les conditions de vie à l’intérieur des cités ? Plusieurs résidents préfèrent mener la navette. Les Issers. Boumerdès . Nous n’avons ni bibliothèque. O. «Notre cité a été réceptionnée avant qu’elle ne soit achevée. en plus de multiples autres insuffisances qui minimisent la chance à tout étudiant de réussir son cursus. La mauvaise qualité de la nourriture et le non respect des normes d’hygiène sont également d’autres problèmes auxquels se heurtent les mêmes étudiants. la réalisation d’un rond-point. et à chaque fois que nous réclamions. pour des considérations politiques. «C’est grave parce que les quelques dinars que nous gagnons en venant ici. Taouerga. Kedara et Larbatache. pour aider des fellahs ou des jeunes qui essayent de se rendre utiles que de subir ce diktat» ajoute notre interlocuteur. Thenia. Afir. vont à des gens qui ne les méritent pas. D’autres résidants soulèvent le problème du manque de bus de transport universitaire. es conditions d’hébergement dans les cités universitaires de Boumerdès laissent à désirer. Car. réalisées à coups de milliards par les pouvoirs publics.El Watan . mais nous. ont eu comme effet d’intégrer cette partie de la périphérie au centre urbain. et par conséquent leurs occupants ne se sentent jamais en sécurité. H. nous dira une employée dans une pharmacie au centre-ville. A la direction de l’ONOU à Boumerdès. accusent un manque flagrant en matière de commodités devant permettre aux résidents d’exceller dans leurs études. pas moins de 80 malades attendaient à être vaccinés alors que 40 doses seulement ont été réceptionnées. O. Cap Djinet. lâchera un résidant à la cité garçons de Boudouaou. Nous étions alors contraints d’aller jusqu’à Boudouaou pour déjeu- ner dans le restaurant jouxtant la faculté de droit». on nous promet.

et celui du quinquennat 2010-2014. semble par contre porter un grand intérêt aux citoyens. Dorénavant. téléphone). Dès 8h. n’est pas doté d’un CEM. d’autant que leur village. visiblement dépassés par les événements. es partenaires économiques de la wilaya étaient sommés par le wali de changer leur vision ainsi que leur méthode de travail dans l’objectif de passer à un stade qualitatif de réalisation des programmes en cours. lancée lors de l’allocution d’ouverture. tous les dinandiers présents au salon. la relève n’est pas non plus assurée. Nous avons réglé le problème à l’amiable. Quant à l’officier de l’administration générale et au sous-officier. des Domaines et du cadastre. ils ont bénéficié d’un non-lieu. et pas de relève en vue . Saâda Mohamed-Salah. Nous avons rencontré un importateur de feuilles de cuivre. par le biais de leurs représentants. qui reviendrait trop chère. de nombreux collégiens et lycéens ont bloqué l’entrée ouest du village au moyen de pneus enflammés et autres matériaux hétéroclites. hier. est entre les mains de ceux que l’avenir du pays n’intéresse pas.» Ils rappelleront aussi qu’une aide de 200 000 DA leur avait été promise en 2007 par l’Etat. Ainsi donc. hormis les deux hôtels touristiques des hammams. ils ne veulent pas voir la vérité en face: le métier se meurt. dimanche dernier au niveau du siège de la wilaya. quinquagénaires. vers midi. réputé pour son intransigeance et sa correction s’agissant du suivi des édifices publics. agglomération secondaire. Tous. en l’occurrence le cuivre. Dans l’ensemble. Djafri CRUES DÉVASTATRICES À GUELMA PHOTO : AHCENE B. Il n’y a ni CEM. Le premier intervenant. ils s’avouent vaincus. où quatre détenus mineurs avaient réussi à tromper la vigilance des gardiens et pris la poudre d’escampette. dépendante de la commune d’Héliopolis. agent de sécurité à l’établissement pénitentiaire de Bouzaâroura (El Bouni). et se consume en une semaine. C’est sous une pluie battante. pour l’instant.» L’absence de certains membres de l’exécutif de leur poste durant toute la journée réservée à la réception. de l’habitat et des équipements publics. a déclaré un autre participant à cette rencontre. atteignant les maisons situées en contrebas. des crues provenant d’une montagne voisine ont déferlé sur le petit village. Notons. nous ne pouvons nous permettre de viser la qualité. La plus lourde peine. Alouani Adel. -venu pour inaugurer la manifestation-. à 1 an de prison dont six mois avec sursis. qui se disent victimes de marginalisation. a donné l’occasion au premier responsable de la wilaya d’intervenir et de montrer du doigt les lacunes qui entravent le développement. est bel et bien en train de disparaître. « de plus en plus au-dessus de leurs moyens ». justifie le directeur de l’entreprise d’énergie. Le wali commentera cette intervention en imputant le phénomène à « (…) une période difficile traversée par l’Algérie ». tels que l’assainissement et les différents câblages (électricité. Fayçal et Smaïl. à cause d’une foultitude de pressions dont il fait l’objet à Souk Ahras. les seuls jeunes apprentis dinandiers. La saturation du foncier dans le chef-lieu de la wilaya. d’autres avec sursis et des acquittements ment. Selon eux. En effet. Les eaux boueuses avaient éteint les pneus enflammés.13 RÉGION EST SALON NATIONAL DE LA DINANDERIE À CONSTANTINE SOUK AHRAS Un art ancestral en déperdition ● L’Etat refuse de s’investir dans la sauvegarde de ce patrimoine ● La matière première. « a généré de graves conséquences sur l’aspect architectural de la ville et sur les possibilités d’investissement ». Farida Hamadou ors d’une rencontre-débat organisée. Si la Sonelgaz n’a pas fait son travail. gaz.Lundi 8 novembre 2010 . ni lycée. exerçant dans le même établisse- P Des peines de prison ferme. car personne ne serait en mesure de les acquérir au prix fort». Dans un dernier sursaut. transmettra les préoccupations de certains de ses pairs. avant d’entamer la construction. la déception exprimée par le représentant d’un bureau de contrôle technique privé. qui «pâtit d’un manque cruel de considération». ou au vandalisme. Les logements non finis. disent exposer des produits syriens et quelques anciennes pièces constantinoises. à l’absence de locaux pour exercer. et de ce fait aurait du mal à s’écouler. in extenso « Nous organiserons une journée d’étude pour expliquer les nouvelles dispositions de l’attribution des marchés publics que nous croyons porteuses de réponses à plusieurs de vos anciennes préoccupations dans ce chapitre. M. trop attirés qu’ils sont par le gain rapide. Karim Dadci Réaliser un programme. leur rétorque le wali. contraint de déménager d’atelier en atelier. il n’y a pas de relève. qui n’affiche aucun enthousiasme par rapport aux réalisations.» A. «partenaires à part entière au développement local ». non finies. Le programme de l’habitat. l’absence de liquidités dans les banques. rien n’a été fait pour sauver cet art. de commencer d’abord par les travaux souterrains. Une peine de 6 mois de prison avec sursis a été également prononcée à l’égard de l’officier de détention. étaient unanimes à dire que cet art ancestral. à cause du loyer des locaux. «Le village est sinistré». a été requise contre le principal mis en cause. Mais encore. Même le prix du coke. et le bail est hors de prix. c’est bien. et plus. conjuguée à une extension anarchique du tissu urbain. sans exception. le problème en ces termes: «Je suis obligée d’importer la feuille de moindre qualité. se sont contenté de déclarer: «L’agglomération compte plus de 1300 habitants. nous servons de faire-valoir aux responsables. mais que jusque-là. Et d’ajouter: «Nous devons y réfléchir sérieusement eu égard à l’importance des projets qui seront lancés dans le cadre du prochain quinquennat. il faut justifier d’un local. 2 ans. Les langues se délient petit à petit. -F. L’un d’eux lancera ce cri du cœur : «Donnez-nous du cuivre. en présence des chefs de daïra des localités concernées. il est cédé à 8 000 DA le quintal.» Ainsi. car aujourd’hui. ont vécu hier une journée particulièrement mouvementée. le manque des matériaux de construction. sont livrés sinon aux squatters.El Watan . qui ne font appel à nous que pour montrer à leur hiérarchie que tout va bien.» Concernant les crues. Des peines allant de 1 an à 2 ans de prison ferme ont été requises le 17 octobre dernier à l’encontre des cinq mis en cause dans cette affaire qui remonte au mois d’août. un agent chargé de la sécurité du pavillon mineur. les services de sécurité avaient réussi à les arrêter quelques jours après. notamment vers les communes voisines d’El Fedjoudj et Héliopolis. pour répéter l’expression du wali. un peu vaguement. qui s’engage à prendre en charge les frais en cas de défaut de paiement. sont désabusés. lors des débats. «qui ont le droit à une joie complète au moment de la réception de leur logement ». qui explique. rien n’a été fait. et plus. «hors de prix». Il ira jusqu’à leur intimer l’ordre de cesser d’entretenir des relations bureaucratiques. pas de matière première. auquel était consacrée la part du lion dans cette réunion. et l’officier de sécurité. les visages des riverains étaient fermés et noirs de colère. abrité par la salle omnisports (nouvelle ville Ali Mendjelià). et pour avoir une carte d’artisan. «une ultime fois. qui a longtemps fait la renommée de Constantine. de toutes leurs préoccupations». l’occasion a été donnée aux entrepreneurs et gérants des bureaux d’étude. le président de la section pénale près le tribunal d’El Hadjar a condamné. Les directeurs de wilaya des réserves foncières. ont également fait l’objet de réponses de la part du wali. Il s’agit. et au manque de main-d’œuvre. mais comme c’est la saison morte. combustible pour chauffer le cuivre et le rendre malléable. pour chacun des trois autres. Magaâche Lazhar. ils disent avoir préparé une pétition à l’attention du ministre du Tourisme et de l’Artisanat. et le prie de «sauver ce patrimoine réellement moribond ». dans laquelle ils font part. nous crient au visage les jeunes. Sur les lieux. aucun logement ne sera réceptionné sans toutes les commodités. de Sonelgaz. en l’occurrence Kamel Berrigue. ainsi que des bureaux d’étude qui ont tenu à dénoncer. les voies sont défoncées et les trottoirs inexistants. de l’OPGI. chargé de la sécurité. notamment celles relatives aux lenteurs dans les démarches administratives avant l’attribution des marchés ainsi que les retards dans la régularisation des situations des promoteurs. ous les artisans rencontrés hier au salon national de la dinanderie. et surtout facile. en l’occurrence le chef de sécurité. Ils revendiquaient plus de bus pour le transport scolaire. par le procureur de la République près le tribunal d’El Hadjar qui. a requis un an de prison ferme. ont été invités à présenter le bilan des réalisations 2005-2009. que nous transmettons. du bon. qu’en est-il des collecteurs d’eaux pluviales? L’adjoint au maire et le chef de daïra. des pratiques peu équitables. BATNA Les habitants de Hammam Ouled Ali en colère L es habitants de Hammam Ouled Ali. pour la revendre aux artisans. les logements finis sont parfois attribués sans branchement d’électricité et de gaz. G. «Il faut assouplir et humaniser vos relations». basique. avouent être passionnés par le travail du cuivre. Le nouveau responsable de wilaya. c’est mieux L AFFAIRE DE L’ÉVASION DE 4 DÉTENUS DE LA PRISON BOUZAÂROURA (ANNABA) our négligence et complicité ayant entraîné l’évasion de quatre détenus. à l’instar de presque tous les dinandiers. au moins du 8/10. a pris des ailes. Le premier problème est étroitement lié à la matière première. le finir. Une demande d’application de la loi a été également requise contre un administrateur cité dans cette affaire qui remonte au mois d’août dernier. ils sont contraints de vivoter en faisant d’autres petits métiers. nous ont fait part de leur pessimisme quant à l’avenir du métier.» Un autre artisan avoue se trouver. qui pourtant jouit d’une réputation touristique. son adjoint et le chef de détention. «car aucun jeune n’a envie de croupir dans la misère toute sa vie ». selon ses instructions. les rapports de l’administration avec les entreprises et les bureaux d’étude ont composé les autres points essentiels débattus par la majorité des professionnels conviés à cette rencontre. qu’ils «ne revendraient pas. d’exposer les problèmes auxquels se trouvent confrontées les deux corporations. qui sont surtout dues à une mauvaise coordination entre les différents partenaires. Les irrégularités signalées dans l’attribution des marchés au profit de quelques entreprises. D’autres dinandiers. remarquera-t-il. Ali Hemaïdia et Mohamed Boughanem ont respectivement appelé à l’implication des jeunes cadres universitaires dans le secteur du bâtiment et au respect de la part de certaines usines de production du ciment des quotas réservés aux promoteurs de la wilaya de Souk Ahras. d’autres personnes nous déclarent: «Il n’y a rien à Hammam Ouled Ali. insistera-t-il. et vous verrez de quoi nous sommes capables Les contraintes du secteur du bâtiment à l’ordre du jour L T Le métier se perd. «c’est parce que l’OPGI ne paie pas». À l’issue d’intenses recherches. Lounes Gribissa . encore moins d’un lycée. que le mouvement de protestation a pris d’autres proportions. C’est du moins ce qui s’est dégagé du conseil exécutif bimensuel tenu jeudi autour du bilan et des perspectives de réalisation du programme de l’habitat.

Cette structure hospitalière publique a été dotée d’un scanner en mars dernier. La commission estime que «les différents dispositifs d’aide à l’emploi (DAIP) mis en place par les pouvoirs publics. pour le moment. 3 091 seulement ont abouti depuis le début de l’année 2010. Questionné a ce sujet. Jeudi dernier. le BTPH (231). n’ont pas donné de résultats sur le terrain. l’attention est vite attirée par un écriteau. Hamid Meradji EMPLOI DES JEUNES À TIZI OUZOU 87% des demandes non satisfaites ● Le bilan des dispositifs d’aide aux jeunes chômeurs reste mitigé. Au total. dont l’insécurité. Cette perturbation.000 DA par personne succède souvent une rupture totale d’argent s’étalant jusqu’à trois jours successifs. sont sommés de s’acquitter de 40 DA quotidiennement (le prix du ticket en aller-retour). La grande précarité qui touchait les chômeurs et les catégories vivant du filet social. la directrice de l’établisse- L ment hospitalier a affirmé que des demandes pour combler le déficit en matière de radiologues ont été adressées à la tutelle. et beaucoup de moyens pour sa rénovation infrastructurelle. N’a-t-on pas. mais cet équipement n’est pas encore mis en service en raison de l’indisponibilité de radiologues. «l’emploi qui doit être un élément dans le développement social et de la promotion de l’individu est remplacé par des formes de solidarité cachant très mal la précarité de l’emploi dans notre pays». Dès l’entrée dans ce bureau postal. mis en évidence. Quant à alimenter les comptes d’épargne. l’artisanat (30). mais. nous dira : «Toutes les APC assurent le transport scolaire au moins aux filles. Que se passera-t-il maintenant sachant que les titulaires de CCP attendent la moindre occasion pour racler les fonds de leurs comptes?. la wilaya de Tizi Ouzou n’a enregistré que 4194 placements sur un total de 27 904 demandes d’emploi. mais néanmoins ne dispose pas de médecins spécialistes en radiologie. PAS DE LIQUIDITÉS À LA POSTE ’insuffisance et parfois l’absence de fonds au niveau du bureau de poste de Aïn El Hammam. Les écoliers issus de familles aisées sollicitent les services des transporteurs privés qui sont pour la plupart des clandestins. Aït Idir Hocine ur 23 086 demandes d’emploi. le matin. le dispositif CNAC recense un total de 1332 projets qui ont permis de créer 3198 emplois. au niveau gouvernemental. Les bureaux de poste ont complètement changé de physionomie. Le salarié a fait le deuil depuis longtemps de tout ce qui a trait aux loisirs et autres dépenses liées à un niveau de vie moyen. comparativement à 2009 où le nombre de projets créés par cet organisme a été de 419 sur 702 dossiers déposés. et elle est en train de menacer la «classe moyenne». Le grand défi du citoyen aujourd’hui est de trouver. Irdjen. suscitant un engorgement et un volume de travail décuplé pour les employés des agences postales. Les habitants des villages convergent. l’APC s’est totalement désengagée. CIP. Chez nous. il faut aussi passer des heures. pendant que souvent aussi l’on avise les détenteurs de CCP (comptes courants postaux) qu’il n’y a plus d’argent en caisse. sinon des jours. n’avoir aucune possibilité d’épargne ? La misère a laminé de larges franges de la population. Ils rappellent. distante du chef-lieu d’une dizaine de kilomètres. les services (téléphonie. Elle laisse entendre qu’il faut au moins deux radiologues pour faire fonctionner cette radioscanner. puis de payer les sachets de lait. A signaler que la décharge publique utilisée pour la région actuellement est sise sur la route du village Aït Atelli. dans l’espoir improbable de percevoir son dû. bien que l’argent soit disponible. Aït Oumalou et Tizi Rached. a souligné dans son intervention le directeur de l’emploi. ainsi que la rentrée scolaire. compte huit manipulateurs radio. souligne la direction de l’emploi dans son rapport présenté lors de la dernière session de l’APW. inlassablement. aucune suite n’y a été réservée. désormais. Si l’on nous dote de plus de bus et de chauffeurs. il n’en a été réalisé que trois jusqu’à présent. ce sont de grands moments de stress et de solitude vécus par les chargés de famille. l’agriculture (41). Durant la même période. AZAZGA HÔPITAL CHERCHE RADIOLOGUE e service de radiologie de l’hôpital Meghnem Lounes d’Azazga. et autres professions libérales (21). il ne suffit plus de travailler pendant un mois pour mériter son salaire. Quelques semaines après les déclarations officielles à propos de la consolidation d’un service public de proximité. un chef-lieu de daïra situé à 37 km à l’est de la ville de Tizi Ouzou. et nous manquons également de chauffeurs. selon le document de la direction de l’emploi. la commission note que la wilaya de Tizi Ouzou vit le chômage plus que les autres régions. si des mesures ne sont pas prises a brève échéance. le P/APC de Larbaâ Nath Irathen a indiqué que «notre commune doit impérativement être dotée d’un centre d’enfouissement de déchets ménagers ou d’une décharge contrôlée». Les bousculades habituelles risquent à chaque moment de dégénérer. la délocalisation des entreprises et le retard dans le développement économique et social. est-il précisé. est «l’absence d’une culture d’épargne chez les citoyens». inquiète au plus haut point les usagers en quête d’argent en cette veille des fêtes de l’Aïd El Adha pointant à l’horizon avec tous les besoins en dépenses qu’elle nécessite. «La nécessité de rompre avec le traitement social du chômage a amené les pouvoirs publics à mettre en œuvre des réformes permettant d’améliorer et d’adapter les différents dispositifs de l’emploi suivant les nouvelles règles tracées par le nouveau contexte économique mondiale». quand ils sont disponibles. où l’on s’enquiert des nouvelles des gens que l’on a perdus de vue. n’est plus un fait nouveau tant il a tendance à s’étaler dans le temps. C’est pour ces raisons que nous avons cessé d’assurer le ramassage scolaire. agglutiné aux guichets. comme celle qui arrive. d’un dispositif qui a nécessité beaucoup de temps pour sa mise en place. s’opposaient à ce projet sur ce lieu. Pourtant elle vient de bénéficier d’un mini bus flambant neuf de la Solidarité nationale». et ce pour des raisons diverses. soit une baisse sensible de près de 50%. Sur 18 projets de construction de CET dans la wilaya de Tizi Ouzou. Un parent de deux lycéens que nous avons rencontré au village de Tala Khelil. est compromis. La raison en est que des citoyens du village Afensou où le site dit «La Carrière» avait été choisi pour l’implantation du Centre. Les grandes fêtes. L’achat des produits de consommation de base. Tamani AÏN EL HAMMAM Service ou supplice? a crise des liquidités ne finit pas dans les bureaux de poste. faut-il le rappeler. Une évolution est constatée. il est fait état de la création par l’ANSEJ de 955 projets et 2141 emplois durant les trois premiers trimestres de l’année 2010 contre 1 393 projets en 2009. pour aider le gouvernement à enrayer la crise des liquidités. soit en amont du barrage Taksebt. est le seul chapitre couvert par un salaire moyen. on assiste à une faillite. d’où le risque de constituer une source de pollution inévitable. En tout état de cause. Le nombre de dossiers déposés auprès de cette agence depuis le début de l’année est de 2471 contre 4756 en 2009. cela reste une vue de l’esprit totalement déconnectée de la vie réelle. Nacer B. CFI. agences de communication…) 253 projets.El Watan . vers les grandes villes. au moment où j’en ai besoin».Lundi 8 novembre 2010 .Tahraoui FAIT DU JOUR D. Le constat est identique pour ceux du village de Tagmount Oukerouche et de beaucoup d’autres élèves répartis sur les 14 villages et hameaux que compte la commune. soit un taux de satisfaction de 13 %. l’implantation du CET a été délocalisée vers un terrain situé dans la commune d’Aït Aggouacha. S’agissant des dispositifs mis en place par les pouvoirs publics en direction des différentes catégories de demandeurs d’emploi. où l’on tourne en rond pendant des heures. L’une des raisons avancées pour expliquer cette situation quasi inédite. Depuis son lancement en avril 2004. De son coté.13 KABYLIE INFO LARBAÂ NATH IRATHEN : LE PROJET DU CET COMPROMIS Le projet du centre d’enfouissement technique (CET) pour le traitement des déchets ménagers des communes de Larbaa Nath Irathen. frappe aujourd’hui de plein fouet la population active. La réflexion d’un client est à ce titre très significative : «C’est mon argent. 9 280 projets ont vu le jour dans le cadre de ce dispositif depuis son lancement en 2007. au sens propre du terme. S BENI DOUALA : L’APC SE DÉSENGAGE DU RAMASSAGE SCOLAIRE Des centaines de lycéens et de collégiens font plusieurs kilomètres à pied pour rejoindre leurs établissements respectifs dans la commune de Beni Douala. où ils espèrent trouver un minimum de liquidités. la mise en service de cet équipement médical de pointe est très attendue par les malades qui ont souvent recours à des examens dans des cabinets privés à des coûts pharamineux. J’ai un compte et j’entends disposer de mon argent. Djemâa Timzouert PHOTO: EL WATAN . les marchés hebdomadaires d’antan. A. Je n’ai pas à m’embarrasser des problèmes de la Poste. se demande-t-on. Les secteurs d’activité les Un tiers de la population active est au chômage à Tizi Ouzou plus demandés sont notamment le transport (316 projets). La Caisse nationale d’assurance chômage a enregistré pour sa part la création de 403 projets qui ont généré 828 emplois. En 2009. exception faite pour l’ANSEJ et la CNAC qui demeurent des moyens primordiaux dans la création de micro entreprises génératrices d’emplois et de richesses». Pour la commission «Action sociale et emploi» de l’APW. On est en train d’assister à la multiplication des indices d’une grave fragilisation du «pacte social». Seulement nous n’avons que cinq minis bus dont trois en mauvais état. Sur un autre volet. pris la mesure de la paupérisation rampante au sein de la société ? Est-on en train de reprocher aux citoyens de ne pas arriver à «joindre les deux bouts». Les offres non satisfaites l’année dernière s’expliquent par l’annulation de certaines offres par des employeurs et la non disponibilité de certains profils recherchés. nous renouerons avec le transport scolaire». Sur ce. qui dure voilà plus de quinze jours. tels que le CID. A présent. il a été procédé à l’insertion de 5935 chômeurs dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP). Le premier responsable de la commune dira pour sa part : «Nous sommes conscients de ce manquement. soulignant que le «retrait est limité à cinq mille dinars». Aux limitations de retraits à 5. c’était au tour des machines de refuser de fonctionner au motif de panne de L L connexion. Les lycéens et lycéennes de Tala khelil.

essentiellement. E. le chapitre fonctionnement absorbe 1 353 917 903 DA alors qu’il est réservé 141 millions DA pour l’équipement. soit 3 119 979 889 DA. Grand fut son choc lorsqu’il découvre la disparition de son troupeau. En dépenses. des autorités militaires et civiles ainsi que des cadres de la sûreté nationale locale. Une lecture de la lettre directive du DGSN. H.El Watan . B. En effet. Aoulef et celui du chef-lieu. commissaire divisionnaire venu de la wilaya de Ouargla où il occupait la même fonction. accouché d’une souris tant son rapport pèche par la superficialité ou. c’est lorsque le BP est révisé en BS en milieu d’année qu’il se trouve. ce.El Hamel. de magistrats. À signaler que 337 hadjs dont 127 femmes ont été répartis en 4 groupes dont 2 ont déjà pris le départ le 29 octobre. d’ores et déjà. dont le premier rôle est d’assurer un environnement hydrique acceptable. ne veulent pas accepter des missions nouvelles. l’APW table sur 612 930 356DA auxquels s’ajoutent les 698 526 066 DA de la subvention étatique au titre de l’entretien de la garde communale et 42 811 480 DA versés par les communes au profit du fonds de wilaya. semble enregistrer. cent un taux de 98%lesont5 tribunaux ratta10. commissaire divisionnaire ex-CSW. de la Syrie et du Sénégal. Cette remarque étant faite. en conséquence. Notons. ces derniers temps. Les confrères n’auront. Kali ADRAR NAÂMA Réalisation de deux stations d’épuration Ouverture de l’année judiciaire 2010-2011 quatre soixante-seize affaires pénales sur D ixdemilleinscrites. toutes les conditions étaient favorables pour accomplir le devoir de ce cinquième pilier de l’Islam. par une entreprise hispano-libanaise. Ainsi. par une commission spécialisée de l’APW a. rabaissé à 1 322 443 718 DA. en fait. l’une sur une assiette de 7 ha à Aïn Sefra L par une société coréenne et l’autre. selon la déclaration du président de cette Cour lors de son allocution à l’occasion de la cérémonie officielle d’ouverture de l’année judiciaire 20102011. Pourtant la réglementation est claire dans ce sens où le juge fixe les honoraires du médiateur et ce dernier peut même demander une provision sur ses émoluments définitifs. Heureusement. On rappellera que. Cette unième manifestation du genre regroupe des commerçants. qu’organise la wilaya de Tissemsilt au Palais des expositions. à la commune d’Achaacha. avec pourtant à son ordre du jour d’importants dossiers dont celui concernant l’adoption du budget primitif (BP) pour 2011.Lundi 8 novembre 2010 . indique-t-on. Il est arrêté en recettes comme en dépenses à 1 354 267 903DA. pire. T. Alors ce blocage risque. il y a également des remarques qui s’imposent. malgré les efforts déployés par ces auxiliaires de la justice». ce dimatin. d’une bergerie située au lieudit «Douar Ouled Bouras». Par ailleurs les travaux de la dernière session criminelle pour l’année 2010 pour la cour d’Adrar sont retenus pour le dimanche 21 novembre prochain où seront jugés 45 personnes impliquées dans 25 affaires différentes. PHOTO : DR Plusieurs nationalités au Palais des expositions Le nouveau chef de la sûreté de wilaya installé siège wilaya L emanchede la sûretélanationale de officiellea été l’hôte. le propriétaire de la bergerie se dépêche à la sortie. de prendre le risque de situer les responsabilités. dans le paysage judiciaire. Budget insuffisant pour la culture ● Le rapport de la commission spécialisée dans le secteur de la culture de l’APW pèche par un volontaire refus de prendre le risque de situer les responsabilités. ontrairement à l’usage. beaucoup de solutions ont été trouvées entre les parties. dans le cadre du large mouvement effectué. Ces deux projets seront réalisés. Reggane. à l’Est de Mostaganem. la presse n’a pas été invitée à assister à la session de l’APW qui s’est tenue jeudi. Cependant. paradoxalement. avec une enveloppe globale avoisinant les 340 milliards de centimes. Toujours dans le cadre de la protection de l’environnement hydrique. dans les investissements de l’Etat à travers les programmes sectoriels et communaux de développement (PSD et PCD). qu’il s’agit d’un processus volontaire et prévisible et que la solution au final appartiendrait aux parties en conflit. 33 638 certificats de nationalité ont été délivrés aux citoyens ainsi que 71 571 extraits de casiers judicaires n°3 et 8 341 casiers n°2. ajoute-t-il. A. relevant de la commune d’Aïn Tedlès. de cadres de la wilaya et des représentants de la société civile. a été muté à l’inspection régionale de Blida. En ce qui concerne le BP 2011. rien raté dans la mesure où les rapports présentés manquent de consistance. Bilan positif pour la médiation de justice e nouveau corps de la médiation judiciaire en tant que mode alternatif de règlement des litiges. par un volontaire refus d’aller au fond des choses et. M. On signale que plusieurs vols de cheptel ont été enregistrés. A. Les services de la gendarmerie ont lancé une vaste opération de recherches pour dénicher le réseau de malfaiteurs. Cette extrême prudence dans la prévision prive la collectivité de l’exploitation à temps de ressources potentielles. finalement. des élus nationaux et locaux. fait son apparition ces deux dernières années alors que les recettes sont en nette progression. a été faite par l’IG au cours de cette réception. jusqu’ici. M. ce n’est pas le cas de toutes les robes noires.Abdeslam Eulmi. également. de cérémonie d’installation du nouveau CSW en la personne de M. Néanmoins. les 1er et 6 novembre tandis que le vol du 4ème groupe est programmée pour aujourd’hui à partir de l’aéroport international Houari Boumediène. dans des opérations de curage des réseaux d’évacuation des eaux pluviales et procèdent aussi aux travaux de réfection des réseaux d’assainissement jugés assez défecD.13 RÉGION OUEST MOSTAGANEM AÏN TÉMOUCHENT BÉCHAR Le vol du cheptel refait surface dans le Dahra Six têtes d’ovins ont été volées dans la nuit de vendredi à samedi. composée de six grands bassins de décantation. Le cérémonial de passation des consignes s’est effectué sous la présidence d’un inspecteur général de la DGSN en présence du wali d’Adrar. le BP 2010 était. située dans la commune de Ben Amar et la seconde dans la commune de Aïn Benkhelil. exception faite des affaires familiales et des affaires susceptibles de porter atteinte à l’ordre public.Bachir Dahmani. surabondamment. de ce fait. c’est le paiement des honoraires des médiateurs. . par chés juridiquement à la Cour d’Adrar à savoir le tribunal de Timimoun. au cours l’année judiciaire précédente. qu’avec la réalisation de deux grandes stations d’épuration et de traitement des eaux usées. nous dit-on. Mais les échecs de la médiation ne doivent pas les décourager dès lors. avoue l’un des médiateurs. H. excédentaire. Nadjah L C TISSEMSILT L’avant-dernière vague des Hadjis a pris le départ Samedi dernier était le tour de l’avant-dernière vague des pèlerins des Lieux Saints pour prendre le vol à partir de l’aéroport d’EsSenia (Oran). le passage à la loupe de ce secteur. Le même constat a été observé en 2009 où BS et BP étaient arrêtés respectivement à 1 137 882 milliards de DA et 2 378 732 156 DA. A. 1021 affaires délictuelles et 62 autres criminelles ont aussi été traitées durant cette même année par la Cour d’Adrar. A. La réalisation de deux grandes stations d’épuration et de traitement des eaux usées à Aïn Sefra et à Mecheria apportera un plus en matière d’infrastructures hydriques ’ONA. «Quant aux échecs. l’une de type oxylag (apport d’oxygène par le bas des bassins). doit être rapidement résolu si l’on veut que la médiation réussisse. ce sera sans doute la fin du calvaire pour les habitants de ces villes. Smaili tueux. Textiles. de décourager les médiateurs de justice. soit moins de la moitié que le niveau qu’avait atteint le BS 2010. dernièrement. et non des moindres. qui a passé 5 ans à la tête de cette institution de sécurité d’Adrar. un autre problème. Malgré sa nouveauté. Aussi. par ailleurs. de la Palestine. il faut ajouter que si le médiateur n’est pas accepté dans toutes les instances judiciaires c’est aussi en raison de l’hostilité non déclarée de certains avocats qui considèrent la médiation comme un manque à gagner pour leur profession. Ce sera bientôt au tour de la commune de Naâma de bénéficier d’une station de lagunage assez importante. qui s’est déroulée le jeudi passé au siège de la Cour en présence des autorités civiles et militaires. des hommes d’affaires et des artisans venus de la Chine populaire. il ressort qu’en recettes propres. de 5 ha à Mecheria. ce qui constitue une prévision exagérément minorée par rapport au montant atteint par le budget supplémentaire (BS) 2010. gère deux stations de lagunage en activité. La manifestation économique. SUBVENTION ÉTATIQUE À cet égard. objets artisanaux. à une trentaine de kilomètres. Ce hiatus dans la prévision a. certains défenseurs à Béchar acceptent la proposition du juge de nommer un médiateur pour des affaires précises de nature à soulager les tribunaux de dossiers encombrants. Nous avons appris que plusieurs d’entre eux sont obligés de patienter pendant plusieurs mois pour percevoir leurs honoraires et. A. l’on sait que le développement de la wilaya tient. En ce qui concerne les décisions de justice relatives aux affaires civiles rendues par les tribunaux 95% ont été exécutées. Selon certains témoignages. Ainsi. ce qui éloigne toute éventualité d’un budget qui se retrouverait déficitaire. sur le moyen terme. articles vestimentaires confectionnés sont autant de gadgets qui attisent l’engouement des Tissemsiltis. électroménagers. sera clôturée le 15 du mois de novembre courant. E.481 soit été traitées. M. au sein du corps des chefs de la sûreté de wilaya. ils concernent généralement le contentieux commercial où les parties en conflit campent souvent sur leurs positions intransigeantes et. même si. Après avoir entendu un mouvement inhabituel. Il alerte rapidement le groupement de la gendarmerie qui a aussitôt dressé des barrages dans les différents coins de la localité. M. des résultats positifs et encourageants à Béchar. le document se réduit-il à un lamento égrenant un constat à l’aide de photos révélant l’état de dégradation avancé de nombre de structures culturelles. particulièrement celui concernant le secteur de la culture. les brigades de l’ONA se sont lancées. à l’indicatif du personnel de la police. B. durant quatre mois.

car. Paris veut exiger des compagnies aériennes plus d’informations sur les passagers qu’elles transportent ● Elle n’exclut pas de soumettre les passagers à un long et délicat questionnaire à remettre lors de l’achat du billet de voyage. Paris De notre correspondant près les menaces proférées par Ben Laden contre la France et le colis suspect intercepté en Grèce mais qui devait être envoyé à Nicolas Sarkozy. pour l’instant. Paris se demande si les contrôles sont finalement faits en bonne et due forme et si le cachet final de la douane et de la police des frontières est un gage de garantie qu’aucun engin explosif ou meurtrier n’est glissé à l’intérieur même de la marchandise. exige des compagnies de transport de décliner l’identité visuelle de leurs passagers. les premières jamais organisées entre les deux armées. assortie d’ailleurs d’un long questionnaire que doivent remplir les passagers avant le décollage. de l’administration. elle compte dans les jours à venir rebondir et convaincre les pays de l’Union européenne de l’efficacité de la proposition. si le voyageur présente des papiers d’identité en bonne et due forme au niveau du sol. Qu’allons-nous devenir si les troupes repartent ?». notre objectif est le même : assurer la sécurité de nos populations. de l’armée. autrement dit de chercher à récolter le maximum d’informations en amont sur les voyageurs qui montent à bord des avions à destination de la France ou qui transitent par les aéroports français. d’Algérie et du Niger s’étaient réunis fin septembre à Tamanrasset (sud de l’Algérie). Les problèmes du Mali sont les problèmes de la Mauritanie. «Vous voyez. PHOTO D. Il compte obliger les compagnies aériennes à fournir plus de renseignements sur leurs passagers. c’est le thé de la fraternité. Ces patrouilles mixtes. un fonctionnaire de la ville de Tombouctou. il a été question de mettre en place un «criblage» de passagers. le fret est contrôlé par celui qui le transporte. . La France veut renforcer le contrôle des vols et de ses aéroports A Les fouilles dans les aéroports français se multiplient Devant l’ampleur de la menace terroriste qui augmente chaque jour un peu plus. Elle veut imposer comme l’ont déjà fait les Etat-Unis avec le programme (PNR) «Passager Name Recod» le remplissage d’un long questionnaire que le voyageur se doit de remettre lors de l’achat du billet. une première dans cette zone où les unités d’AQMI sont très actives. qui a récemment multiplié ses opérations dans le Sahel à partir du désert malien. les militaires maliens montent aussi au front. le gouvernement français veut renforcer le contrôle des vols. Les Maliens venaient tout juste de rejoindre les troupes mauritaniennes. ce qui est plutôt apprécié par leurs habitants qui se sentaient jusque-là abandonnés. Ils la trouvent trop intrusive pour la vie privée des gens. Demain. L’armée mauritanienne avait jusqu’à maintenant mené seule plusieurs opérations dans le nord du Mali pour prévenir des attaques d’AQMI sur son territoire. affirme un sexagénaire. en attaquant AQMI. où se trouve leur commandement conjoint. argumentent-ils. affirme un officier malien. ses penchants sexuels et religieux ainsi que son état de santé. le plus visé avec celui de l’Algérie par cette organisation. à environ 80 km au nord de Tombouctou (nord du Mali). déjà. prenant le bras de son homologue malien en signe d’amitié. C’est précisément ce risque que la France veut à tout prix maîtriser. a pour objectif en théorie de réduire au maximum les risques terroristes et les attentats au sein des aéroports et dans les avions. nombreux sont ses jeunes compatriotes qui «se sont égarés dans les rangs d’AQMI» et qui «sont sur le point de faire Nouvel élan dans la lutte anti-AQMI défection : nous leur ouvrons les bras. Or. Jugé très contraignant. Mais. Aujourd’hui. qui aurait donné un peu satisfaction aux Américains. du sucre et des médicaments. assis sous une tente. Déjà utilisée par les Etats-Unis. ne pas laisser le terrain aux terroristes. Devant les menaces terroristes persistantes. affirme Abdoulaye Maïga. Cette nouvelle réflexion sur la radicalisation des mesures de sécurité dans les avions et les aéroports intervient au moment où la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) poursuit son travail de démantèlement préventif des filières islamistes. C’est ensemble que nous pouvons lutter contre l’insécurité. nous sommes à la merci de tout le monde. nous irons dans le désert mauritanien. Ils avaient alors décidé de renforcer la lutte contre la branche maghrébine d’Al Qaîda qui opère dans la zone désertique partagée par ces quatre Etats. le gouvernement français veut faire donc vite et cherche à aller au-delà de l’actuelle législation en vigueur qui. Décidés à travailler «main dans la main». cette méthode. C’est une bonne chose». a constaté un journaliste de l’AFP. Paris souhaite renforcer les conditions de contrôle du fret. le PNR exige des passagers des informations parfois confidentielles. «Aujourd’hui. de Mauritanie. «Les militaires mauritaniens. soldats maliens et mauritaniens sont unanimes : les actions communes de prévention sont nécessaires pour contrer les actions d’AQMI. il peut en revanche s’avérer dangereux lorsqu’il est dans les cieux. Yacine Farah PATROUILLES MILITAIRES MIXTES MAURITANO-MALIENNES L a coopération dans la lutte contre Al Qaîda au Maghreb islamique (AQMI) a pris un nouvel élan avec la mise en place de patrouilles mixtes entre soldats maliens et mauritaniens dans le nord du Mali. notam- ment les marchandises en provenance du Moyen-Orient et du Maghreb. nous sommes des frères. Parallèlement. Jusque-là.Lundi 8 novembre 2010 . telles que ses données bancaires.El Watan . arrivées la semaine dernière pour relever celles déjà présentes depuis plusieurs semaines. vont se poursuivre «le temps qu’il faut». Or. Les états- majors des armées du Mali. les experts français en sécurité estiment que cette mesure est loin d’être suffisante. s’interroge-t-il. via une agence ou un site Internet. «S’il n’y a pas de présence de l’Etat. où elle a la majorité de ses unités. «Pour nous. ce week-end. ces patrouilles vont jusque dans les hameaux les plus reculés pour y distribuer du thé. empêcher l’organisation de toute attaque». les pays d’Europe ne semblent pas tous d’accord avec la proposition française. selon une source proche des deux armées. nous sommes dans le désert malien. Lors d’une réunion qui a eu lieu la semaine dernière entre le président Sarkozy et les principaux ministres chargés de la sécurité ainsi que les responsables des services secrets. déclare un soldat mauritanien. R. hors Algérie. mais la France ne désarme pas.15 I N T E R N AT I O N A L E APRÈS LES MENACES DU CHEF D’AL QAÎDA ● Comme c’est déjà le cas pour les Etats-Unis. Plusieurs centaines de véhicules militaires mauritaniens et maliens circulaient. ont été les premiers dans la région à montrer que ‘‘ces criminels’’ ne représentaient rien du tout.» En parallèle à la traque des unités d’AQMI. ceux de la Mauritanie sont ceux du Mali». Selon un militaire mauritanien. Nous voulons la paix ici».

selon lui.17 C U LT U R E MUSIQUE. lors du mythique concert de Raïna Raï. Mama et Bye Bye sur les titres N’touma et N’stahel. «Le raï me permet d’assurer le pain à mes enfants». Ana Madert Oualou. une situation qui dure depuis quarante ans. Il a repris. Djillali est déchaîné. figurera sur l’album de Raïna Raï. «Les conditions sont les mêmes. Sidi Bel Abbès. parmi le groupe Amarna à partir de 1986. sous l’impulsion du band Raïna Raï. Sahraoui et Sahraoui. le journaliste et écrivain Saïd Khatibi tente. Il avait bousculé l’establishment ambiant en ayant une nouvelle «raïattitude». et il a imprimé l’esprit de Raïna Raï… C’est une perte pour la musique !». à ce propos. «Je ne reconnais pas leur succès. Aussi. Car plus solid rock. en a payé le prix. Houari Dauphin. l’Egypte. Alger Le blues du raïman de Walking Like An Egyptian des Bangles. l’unité de pensée et du réflexe orwelien : Big brother is watching you (le grand frère te surveille). c’est le genre de musique arabe le plus connu dans le monde actuellement. Il a rappelé que cette musique fait désormais l’objet de plusieurs festivals au Maghreb : Tabarka en Tunisie. fait-il observer. imposera une musique revendicatrice. tels que Khelouni Nebki Ala Rayi de cheikh M’kaleche. semble nous «balancer» à la figure les lyrics prémonitoires et lacrymaux de Khalouni Nabki Aâla Rayi : «Laissez-moi pleurer sur mon sort/Laissez-moi raconter ma jeunesse/Laissez-moi pleurer sur mon destin/Ô combien ai-je pleuré sur mon mal !…» Paix à son âme ! K. Mama El Abassia. notre avis est comme ceci !). Hindi. Khira. La liberté de ton est donnée : Raïna Hak (notre opinion. réagira le grand guitariste et leader du groupe Raïna Raï. souriant et riant. Entré dans une dimension extatique. sous les auspices du guitar hero. Et puis. Djillali se distinguera avec une «new sensation raï». selon l’auteur. tantôt jouant des karkabous (percus. entre les trois générations du raï. avec Raïna Raï. Elles ont rencontré le refus de la société et se sont accrochées avant de sortir vers la consécration». la fameuse marque de fabrique de Sidi Bel Abbès. dans les années 1990. soulignant un certain conflit PHOTO : D. «Pourtant. à l’image de Lakhdar Benkhlouf et Ben M’Sayeb. «Ils sont restés fidèles au raï et à son message humain. Aïcha El Wahrania. Journaliste à El Khabar. de remonter brièvement aux origines de cette musique née dans l’Ouest algérien. A partir de 2001. Un style ! Une nouvelle donne dans la musique raï plutôt underground et des cabarets. le «pionnier» de l’entertainment du raï. Il était. Leur célébrité supposée est vide». Lotfi Attar et ce. sous la chaleur d’une nuit d’été. C’était beau. voire en lévitation. Il incarnait un symbole. Pour lui. Il a évoqué «le premier cercle» du raï constitué principalement de femmes. à l’âge de 49 ans. avait-il dit. fraîche et surtout affranchie du carcan et du règne des chebs (Khaled. tantôt esquissant un jeu scénique démentiel. Le raï. Citant Cheikha El Djenia. Saïd Khatibi est également traducteur. de Zahounia. cette évolution. D’après lui. libre et énergique que le registre raï des chebs. a-t-il noté. Djillali.El Watan . les déclarations acides de Houari Benchenet sur Mami. Il a publié une collecte d’interviews sous le titre poétique de J’ai traversé le ciel pieds nus. interprétait les hits de Raïna Raï. L’auteur est revenu sur «la marginalisation du poème lyrique» et des « cultures orales » par les pouvoirs politiques depuis l’indépendance du pays. «Une musique qui s’est imposée malgré les obstacles sociaux et psychologiques qui tentaient de l’enterrer durant la deuxième moitié du siècle dernier». cheikha Rimitti. Un kid de la balle des rives de la Mekkerra ● Un raïman jusqu’au bout des ongles ● Il respirait et transpirait la musique raï dans son insouciance et beauté du diable. La grand-messe est dite ! Ainsi. contribué à conserver le patrimoine oranais qui a donné naissance plus tard au raï. frais et jeune. à travers 150 pages. Il fera aussi sensation au fameux Festival de La Villette à Paris. Mais Djillali se surpassera au sein de la formation Amarna de 1986 à 1990. Hamid. mort dans l’extrême dénuement. qui prétendent briser les tabous. jurant d’avec l’ancienne et pionnière génération raï plus «guindée» à la manière du tarab el arabi d’Oum Edounia. l’auteur a observé que beaucoup parmi les chanteurs et chanteuses du raï n’ont pas choisi cette carrière pour porter atteinte à la morale. traditionnelles métalliques). telles que Didi ou Malha. Nasro et Mami. L’auteur publie à la fin du livre les paroles de plusieurs chansons de Khaled. des preuves documentées existent et montrent que le raï est né au milieu des fêtes familiales et des mariages». tantôt le fameux guellal des chioukh (percussions). 24 ans. Lala Fatima ou encore Raïna Hak. en 1986. Il avait officié au sein de la formation Raïna Raï — en remplacement du chanteur Kada — faisant dans le raï électro. SPEED DEMON Nous sommes en 1985. il entamera une carrière solo. «Cela n’empêche pas que certains interprètes. ce mal-aimé… l’extérieur. Mami. Djillali. se D L jillali Rezkellah. le raï est toujours mal vu par des «pans conservateurs» de la société qui auraient tendance à charger les interprètes de ce genre musical de tous les maux et de « toutes les bassesses». Benchenet…). Djillali. Il avait compris le message des jeunes Algériens qui avaient besoin de bouger. Il n’a pas manqué de relever que les chants du raï s’étaient aussi appuyés sur des poèmes populaires écrits par des poètes jouissant d’un grand respect. Billel. Fayçal Métaoui . à la fleur de l’âge. R. a-t-il écrit. telles que Zahra Benaouda. Dans Aârrasou Ennar (cérémonies de feu). Il fait un parallèle entre la naissance du raï avec celle du reggae jamaïcain. Il fallait le voir et l’écouter interpréter Til Taïla revisitée et «custumisée». Hagda. un signe d’appartenance de la «génération MTV» avec l’éclosion des chaînes satellitaires en Algérie. Djillali. qui vient de paraître aux éditions El Bayt. Sautillant. Smaïl AÂRRASSOU ENNAR DE SAÏD KHATIBI ● Aârrassou Ennar (cérémonies de feu) raconte l’histoire du raï. Ils n’ont pas hésité à voler les airs et les paroles des autres». Pour ceux qui ne connaissent pas Djillali Amarna ou encore Raïna Raï. «Je travaille pour éduquer mes cinq enfants. adressé à toutes les catégories sociales». Khaled et Fadila ont gardé la même voie qu’ils ont choisie dès le début de leur carrière. «Djillali était bien sur scène. Djillali se sentait pousser des ailes pour ne pas dire des airs. avait déclaré Zahouania. a relevé Saïd Khatibi. Certains ont utilisé ce genre musical pour s’enrichir et devenir célèbres par tous les moyens en écrasant les principes. Démentant l’aphorisme démènera comme un diable.Lundi 8 novembre 2010 . à Riadh El Feth. esquissant des pas de deux. « l’un des symboles» de l’Algérie à Le raï. Kheira Kendil. Je chante le raï pour évoquer les problèmes sociaux». Celles-ci ont. a-t-il noté. Merioula ou encore le patriotique Oued Chouli déjà chanté par la pionnière du raï. en 1984. Khaled et Faudel. juvénile. comme le bedoui ou le chaoui. L’auteur a remarqué que malgré ’histoire complète du phénomène raï n’est pas encore écrite. Un autre live d’anthologie. à Riadh El Feth à Alger. c’est ce chanteur qui a crevé le petit écran algérien en juillet 1985 à l’occasion de la Fête de la jeunesse. Ya Zina Diri Latay. Djillali Amarna. Il a déjà participé à la traduction de L’Anthologie des cinéastes africains et Loin de Nedjma. immortalisera-t-il des morceaux de bravoures. Lotfi Attar. 24 ans. des suites d’une longue maladie. en soulignant que le raï continue d’enregistrer les meilleures ventes de disques en Algérie. DISPARITION DE DJILLALI «AMARNA» ● Il était un enfant terrible de Sidi Bel Abbès. notamment avec l’album Ghaba (naouri). Nasro. avait dit El Djenia. Oujda au Maroc et Sidi Bel Abbès (après Oran) en Algérie. à la Fête de la jeunesse. plus connu sous le nom de «Djillali Amarna». le 5 juillet 1985. ont fait l’apologie à tout ce que la morale publique réprouve. vient de disparaître prématurément (le 6 novembre 2010). c’est le parti unique et inique.

Aliment de bétail .LUE.NEGRIER .GERANIUM .URNE OSE. V.En vogue. Qui sont tournés de travers 9.Précède la pas.Vadrouiller .Vaut de l'or .TOITURE . Symbole chimique 7.Corruption morale de quelqu'un.Points opposés. RAREMENT 8. en utilisant tous les sens possibles. Vin espagnol. II. complétez la grille. Ville belge.ESSENCES.23 JEUX .Trimer .Actionné. 10.NUMERIQUEMENT 2. ECOT 10.ACETABULUM. IV. Eloigne 14. V.BERMUDA BLOUSE . Quinze sur 15 1 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 2 3 4 5 6 7 8 9 N° 2733 Mots Croisés 1 2 3 4 5 6 7 N°2733 8 9 10 10 11 12 13 14 15 I II III IV V VI VII VIII IX X Par M. STILB 9. ACE 6.MI. 2. Chemin de fer.Bien au contraire. Genre musical.Point imaginaire. Coule en France.FÉDÉRER. AU. Trompe.ELME.ELIGIBLES. ARTICULER 14.PASSIVE.Grande école . Boutons d’ado 11. Peu communs 5.Lundi 8 novembre 2010 .TERTRE. Usure du lit et des berges des cours d'eau par les matériaux entraînés.OGRE. Points opposés.FEE. Concepts 8.TAVERNE. Conduits côtiers.Cercueil . UT.Note. X.El Watan .Pays. VI.Mit de niveau. IV.Muse de l'Elégie . Pied de vigne mal ordonné 12.ERINE. VERTICALEMENT : 1.Dégénérer (s’).Invité de marque sur le plateau.PAUPIETTES. SOLUTION N° 2732 HORIZONTALEMENT I.MERE. TR. Les lettres qui n'auront pas été cochées serviront à former le mot défini ci dessous.CENSÉ AR.SEPTENNAT .Radiner.Article. ON 2.Démonstratif .ANEANTIR . Sélectionne. TURBULENTES 7. L’Europe unie.ES CEDE. Petits fours 4.Hardiesse. OU 9.LOBE . ARETES. Fléchés Express bâtiment de guerre vase funéraire N° 2733 DÉ FINITION Affinité morale (9 lettres) Solution Biffe Tout précédent : SENTE brame franchit gaz rare greffe ouvrir de nouveau regimber fin de verbe bouc émissaire crament pif Tout Codé N° 2733 Définition du mot encadré 1 2 7 14 4 6 6 10 9 12 2 10 1 4 12 11 2 15 11 16 10 2 5 4 12 16 2 13 2 10 2 9 9 4 13 3 8 2 4 10 10 9 4 3 15 5 2 3 15 3 4 3 5 9 12 11 2 10 2 En vous aidant de la définition du mot encadré.Désirs.Lentilles.ECARTELER .NA .Distraction. VIII .VER . VERT 4. Qui est plein de difficultés 5.ERINE. III. Lettres de cour 10.RINCA. ETUI. Armée médiévale 12. VERTICALEMENT 1.CITROUILLE .TERNIES . SOL. NI 5.TER.Pour contre . Biffe Tout R B T B E L L I U O R T I C E S E L A E M R E N V E R S E R N O I O N R M U I N A R E G R O C I R U N M P O U T R E I E I C T I G S E U E N I M T P M T I I G N E E T D V A N N E O N° 2733 A D F N E T N E P A A L E I R R E F A I C F T T E T U I N D O N A M M A A R N O S M H T O C T R E I N F A A E I E C U P E A G L A E T P A C M T H R P D L L V S N L O B E T E U E I Y I R T A E L I B A H U R R H R I I E O U V R A B L E R G E N N S R E L E T R A C E I E A RÈGLE DU JEU Biffer tous les mots de la liste que vous retrouverez dans la grille.Déclareraient. 2. QUINZE SUR 15 PRÉCÉDENT : HORIZONTALEMENT : 1.AUSPICES. AGE.Armes d'épaule. ENTE.Débauche honteuse.NB.AGREMENT . 3Cocotta .Action de rendre asocial 2. VA.NET.Loupe.PIS . Fuse dans l’arène 6. AM. SERIN 4.IGNAME . 7.Ondoiements 15. Possessif. HE 11. 10. 8. IRE.Fin de verbe. VII. UBU 11.NOUVELLEMENT. ACTE . Petite vésicule sur la peau 4. TOUT CODÉ PRÉCÉDENT : QUESTEUR GEORGE CLOONEY note poste au foot SOLUTION FLÉCHÉS EXPRESS PRÉCÉDENTS : HORIZONTALEMENT : IMPLICITE / PRODIGES / BLET / DOSE / AVENIR / UNE / ET / MI / TNT / ERIN / PATEUSE / TIRS / CR / LION / CLOS / ONEREUSE / IN / SENSEE / SA / SE / ES VERTICALEMENT : IMPLANTATIONS / PREVENTION / ILOTE / TERNES / ID / NE / US / RES / ACIDITES / CENE / IGOR / RECLUS / OTES / MI / ROSEE / ESERINE / SEES.Qui agit par habitude.FESTIN FRACTURE . 7.TRANSFERER.Hors du commun. Apporté avec soi 3.Eructe. Oblique et menaçant (regard).HABILE HIPPODROME .Historien grec. 6. III.IBO . Dès potron-minet.UCLA.Qui est situé en dedans. LISIERE 3.Requin. RESTRICTIF 10.OCARINA. CHIMERE 13.DEFAILLIR .Pronom palindrome. VIII. OTEE 14.VANNE opérations mettre dans l’embarras fanfaronner peurs vieille chiffre romain VERTICALEMENT 1. Jeux proposés par gym C Magazine . X.Impétueux sicilien .PEINTURE POUTRE . Genre 8.Attaches. UELE. Vipère d'Europe 15. Esquivées 11.FR. Caches 9. ASE.VAINE. VERTICALEMENT : 1.Personnel. VII. 5.Réfléchi . 9. RE.Riche nécropole .DÉTENTE HORIZONTALEMENT : 1.Affaissement.CHIEN .Instruments de percussi on. SCIENT 12.PÉCUNIAIRE.LE.Oncle d'Amérique. AI 13. Cours primaire 13. TRACERA 7. VI.INA. Obscure 3. LOBER. NEVE 5. 3.DECORATION .Soleil sacré.EMIR .ITERATIVE.RU .SEN.Organisa. Disque sacré.GENIE. IX.ILE .RENVERSER . REVET. NIERAI.SA.GRAFFITI . Lois. Guident.GARE.RENNES. puis reportez les lettres correspondant aux bons numéros dans les cases ci-dessous et vous découvrirez le nom d’un personnage célèbre.NIES.URETRE. Son fil est un bon conducteur. BARGE 3.Note . 6 4 2 10 15 5 4 17 2 3 2 10 4 12 3 5 2 15 18 4 5 2 5 7 2 1 10 2 3 16 11 3 2 17 2 2 10 8 11 5 2 13 9 10 4 15 13 8 9 4 9 3 9 8 4 10 5 2 13 9 5 8 4 5 3 4 15 3 17 8 3 9 4 5 3 sport nautique H article espagnol ôterez muse de l’Elégie au revoir fin de soirée individu dangereux pariai atome sélectionnées zone d’ctivités sinuosité à la surface de l’eau ville des Pays-Bas affaiblir V prénom italien SOL.Fou.OSE . 4.NIRVANA OCCIDENTAL .LUNE MINE .Glisse chez l'architecte. PLEVRES. DA 15.QATAR. II. Attaque aérienne contre un objectif éloigné 13. FUTILES. IX. Flatte bassement.A pied on n'y sort pas.EU . Symbole 10. 6.Interjection.Néodyme.SEANT .RI. 9.EVE . NA.Possessif .RIMERA.Possessif. Entrée en matière. CALER 12.ES . ALTERE. RN.Lac d’Ecosse. Article espagnol 6. C’est-à-dire. 5-Chanceler . OBTURERAS.MIEN .MATITE. 4. PIRE 6.OUVRABLE . Abrégé 14. 8.Obsolètes.Conjonction . TRAM. TE 8. DE 15. IRATNI HORIZONTALEMENT I.Marchandisage 2.ECRITURES.Moitié d'année.UTE .ULTIMATUM.Quantité déterminée . Vaut 576 m environ en Chine 7.

ont été informés qu’un numéro vert a été mis en service par les services des Impôts afin de les informer sur les différents textes fiscaux et leur apporter l’assistance nécessaire. A noter que cette manifestation pilotée par l’ENSGSI s’est déroulée simultanément dans des établissements d’Algérie. il est exigé des usagers d’accéder dans les bus par l’arrière et l’avant pour valider le billet. Une soixantaine d’étudiants de l’Ecole nationale polytechnique d’El Harrach ont participé. Ainsi. qui ont salué cette louable initiative. ous écoutez radio Jijel. Il s’agit aussi de travailler en équipe pluridisciplinaire et interculturelle et d’acquérir des compétences en matière L Un homme asphyxié par le gaz à Chlef Un père de famille. dans la commune de Chlef. c’est aussi promouvoir ma région auprès de mes clients blidéens. pour la première fois. et devant la cohue. Lotissement-Saïd Hamdine-Hydra-Alger Tél : 021 60 62 84 Exposition «Voyage en lithographie» Du 6 au 20 novembre 2010 *Palais des Raïs Bastion 23-Bab El Oued-Alger Expo-photos «La diversité.Le Quotidien Indépendant Édité par la SPA “El Watan Presse” au capital social de 61 008 000 DA. Pour une meilleure utilisation de ce ticket magnétique.Imprimerie Ouest.Fax : 021 67 19 88. la voie est ouverte aux éclats de voix.Administration Maison de la Presse : Tahar Djaout . âgé de 41 ans. l’Etusa a mis en place. Le monde ne cesse de devenir donc un petit village… Mohamed Benzerga La cacophonie autour du ticket magnétique de l’Etusa Depuis quelques semaines déjà. à l’instar de radio Ahaggar. Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie nationale pour déterminer les causes exactes de ce drame. créant ainsi une cacophonie devant les arrêts. V ❒◗ CONFÉRENCE Bibliothèque multimédia Jeunesse Didouche Mourad Cet après-midi à partir de 14h30 Communication du Pr Mohamed Chelouchi. à un atelier de créativité et d’innovation regroupant plus de 500 étudiants répartis à travers les différentes institutions partenaires. sauf que dans la partie histoire. ses émissions par satellite et inaugurer ainsi son site Internet. A vrai dire. deux enfants et une femme). à Blida plus précisément. Parfois. Ainsi. Reproduction interdite de tous articles sauf accord de la rédaction. R. Aussi.Place du 1er Mai Tél : 021 68 21 83 . ont par ailleurs soulevé les contraintes rencontrées lors des opérations d’exportations hors hydrocarbures. radio Saoura. Or. va lancer. Nous vous souhaitons de passer d’agréables moments avec nous».Imprimerie Est . le film Mensonge d’Etat ❒◗ EXPOSITIONS *Galerie Gaïa 13. Les corps des cinq victimes ont été transférés vers la morgue du secteur sanitaire de la wilaya. O. reconnaît-il. tour de Sidi Yahia. le management ou le sport. En effet. Compte CPA N° 00. c’est la préparation de l’élite de demain. sur lequel est basée cette culture. a-t-on ajouté.021 68 21 84 . R. Les usagers ont relevé ce bémol qui mérite d’être pris en charge par la direction de l’entreprise. de Batna et de Souk Ahras. laquelle sera opérationnelle durant le premier trimestre de 2011. pour tenter d’apporter des solutions à des problématiques actuelles relevant de domaines aussi divers que l’énergie. les étudiants se sont inscrits dans une démarche d’échange et de collaboration avec d’autres équipes réparties sur trois continents. Les radios locales restent donc un cordon ombilical par excellence qui maintient les liens. présents à cette réunion. la radio de la Perle de l’est du pays n’est qu’un simple exemple de cet engouement de nos concitoyens vers tout ce qui est en rapport avec leur région d’origine. a été créé par l’Ecole nationale de génie des systèmes industriels (ENSGSI) de Nancy il y a une dizaine d’années.Alger Exposition de l’artiste peintre Omar Kara Intitulée «Le Printemps» internationale de la créativité et de l’innovation». rue Bachir Attar 16 016 Alger . Il a été retrouvé évanoui dans sa salle de bain après la prière du vendredi. avant de poursuivre avec un air plaisantin : «Capter Radio Jijel dans mon restaurant. Néanmoins. pour ce point précis. CRÉATIVITÉ ET INNOVATION Semaine internationale à El Harrach ● L’Ecole nationale polytechnique a organisé.Fax : 041 40 91 66 Les manuscrits. intitulée «l’Evolution de la radio Algérienne. De ce fait. de France. notre ambassadeur révèle que «l’Algérie est un des premiers pays chrétiens». Entrée : 100DA Durée : 1h30 *Cinéma Algeria Rue Didouche MouradAlger Tous les jours à 12h et 14h30 A l’affiche. ils Un numéro vert pour les services des impôts La Chambre de commerce et d’industrie de la Mitidja (Blida) a organisé mercredi une journée technique sur «Les principales procédures douanières et fiscales».Est : Société de distribution El Khabar.Lundi 8 novembre 2010 . et grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. radio Adrar. Pour le moment. L’accident s’est produit suite à une collision entre un camion et un véhicule utilitaire roulant en sens inverse. 84. pensent déjà à «l’universalisation» de cette station dont la vocation est pourtant régionale. SIMPREC. Mohamed est un restaurateur qui a ouvert son commerce. Hydra. ENIMPOR . Transféré d’urgence à l’hôpital Les frères Khatib de Chlef. Les mêmes opérateurs. un nouveau système de billeterie afin de faciliter l’accès au transport. aux vols et à la gesticulation gratuite. parmi plus d’une vingtaine. la plupart d’entre eux détiennent des restaurants. Directeur de la publication : Omar Belhouchet Direction . La diffusion de cette station sur la FM est très limitée dans l’espace. Le concept «48h pour faire émerger des idées». du Brésil et de Colombie.com PAO/Photogravure : El Watan Publicité . ils ont insisté sur la nécessité de créer un service à Blida dédié à l’exportation pour mieux orienter.Tél/Fax : 021 56 10 75 Impression : ALDP . la dernière journée a été consacrée aux présentations des concepts devant un jury composé d’enseignants et d’invités. A l’affiche. Merzak Belhimer. tout en soulageant les «souffrances de la nostalgie» pour les personnes «sensibles» habitant au pays et surtout à l’étranger. a été victime. La présentation de notre pays est des plus normales.Abonnement : El Watan 1.1. Tél : 021 67 23 54 . . relevant du projet Tempus. il y a quelques années. il branche souvent son téléviseur sur le satellite Atlantic Bird 3 (5°West) afin de pouvoir capter la radio d’une région qui lui manque et d’avoir de la manière la plus instantanée de ses nouvelles. cette radio est captée non seulement dans la ville des Roses mais un peu partout dans le monde. est-il précisé.Alger.021 67 17 62 .Fax : 031 66 49 35 . Ayant toujours sa ville natale et d’origine dans le cœur. El Watan .El Watan . ❒◗ CINÉMA *Cosmos (Riadh El Feth). elles sont une quinzaine de radios locales relevant de l’ENRS qui diffusent sur Atlantic Bird 3 (5°West) et leur écoute est donc «universelle» et ce. les nouveaux outils de communication. Tél : 031 66 43 67 . R. en collaboration avec les services des Douanes et des Impôts. Il ajoutera : «Les premiers martyrs algériens étaient des chrétiens d’origine berbère.021 68 21 88 Site web : http://www. Bd Benzerdjeb (Oran) Tél : 041 41 23 62 . Ne disposant que de cinq minutes pour convaincre le jury. photographies ou tout autre document et illustration adressés ou remis à la rédaction ne seront pas rendus et ne feront l’objet d’aucune réclamation.C : N° 02B18857 Alger. Les concepteurs de radio Blida.24 L’ÉPOQUE ON VOUS LE DIT TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION L’Algérie chrétienne de l’ex-ambassadeur Une balade sur le net peut révéler des déclarations aussi bien excentriques qu’étonnantes.» En fait. de Tunisie. rue Didouche Mourad . Tél : 021 56 32 77 . Il faut souligner que l’objectif de cet atelier était de permettre aux participants de développer leur créativité et produire des idées sur des sujets d’entreprise en un temps limité. Connus pour être de bons cuisiniers.Imprimerie Centre . Pourtant. la «communauté» des «Jijlis» est importante. au cœur de la ville des Roses. me font remonter le moral lorsque ma famille et toute ma région me manquent». «Je ne peux pas rester sans nouvelles de ma ville. du Maroc. Enfin. aider et guider les exportateurs de cette wilaya. rue Bachir Attar Place du 1er Mai .021 68 21 85 Fax : 021 68 21 87 . la victime est hors de danger. même s’il s’agit du quartier le plus reculé de la ville. nous ne sommes pas à Jijel. les ondes venant de Jijel ont un effet magique sur moi . chaque équipe a eu à défendre une à deux idées innovantes. la «Semaine deux mondes Séances à 13h et 15h Les séances du vendredi ont lieu à 14h15 et 16h. il lit régulièrement les éditions locales d’El Watan sur Internet afin d’être au fait de ce qui se passe à Jijel. en cas de besoin : (025 419 060). causant la mort sur le coup de cinq personnes (deux hommes. d’ici à la fin de 2010.com E-mail : admin@elwatan. grâce aux technologies de l’information et de la communication.Ouest : SPA El Watan Diffusion. les opérateurs économiques. lance une animatrice de cette radio locale destinée officiellement aux habitants de cette wilaya côtière. notamment l’Internet et le satellite. Compagnie Balagan système *Théâtre National Algérien Square port Saïd-Alger Jeudi 19 novembre à 19h Représentation de la pièce Fawdaa d’un programme d’une radio locale. Plusieurs autres radios locales émettent aussi sur Internet et peuvent être captées aux quatre coins du monde.400 103 457 050349084 ACOM : Agence de communication : 102 Logts. dans le cadre de sa modernisation. mais à 400 km de cette ville. de communication et de promotion d’idées auprès des décideurs. d’émanations de gaz en son domicile à Haï Moussalaha. A Blida. vendredi dernier. de la voie d’Algérie au Numérique» PHOTO : D. En somme.» Le constat est fait et la conclusion est tirée : il faut donner des cours d’histoire à nos ambassadeurs pour qu’il n’y ait pas d’amalgames. le facteur d’impulsion du développement» *Galerie d’Arts sise au. S. je me sens dépaysé même si Blida est une région accueillante et cosmopolite. du 2 au 4 novembre. à titre d’exemple. le nouveau film de Luc Besson Arthur 3 : La Guerre des Accident de la circulation mortel à El Oued Cinq personnes sont mortes dans un accident de la circulation survenu dans la nuit du samedi à dimanche au niveau de la RN 48 dans la commune d’El Hamraya (100 km au nord-ouest du chef-lieu de la wilaya d’El Oued). plusieurs receveurs de bus n’ouvrent qu’une seule porte. ’objectif de cette rencontre est de développer une culture de l’innovation au sein des pays du Maghreb. Diffusion : Centre : Aldp Tél/Fax : 021 30 89 09 . ainsi que les stations de Ghardaïa. Quand une radio locale devient universelle ! ● La nostalgie du bled semble s’atténuer au détour ❒◗ THÉÂTRE *Centre culturel français d’Alger Ce soir de 19h à 21h Performance Ahmed Philosophe D’Alain Badiou. Dans ce sens. surtout aux heures de pointe. 38. les étudiants constitués en équipes de projet internationales ont eu à animer des séances de génération d’idées et à les échanger en vue de produire des concepts innovants répondant à des problématiques d’entreprises.elwatan. radio Tlemcen. le site officiel du ministère des Affaires étrangères du Mexique offre une interview sonore en espagnol de notre ex-ambassadeur à Mexico. D’autres radios semblent bien comprendre cet «enjeu» puisque nous avons appris que la station de Tipasa. d’Illizi. Pendant les deux premières journées. mais aussi d’Argentine.Rédaction .400 103 400 099001178 Compte devises : CPA N° 00.

le point du nul». La Fédération centrafricaine de football a écopé d’une amende de «10 000 USD dont 5 000 USD suspensif» en raison de l’«organisation sécuritaire faible et l’envahissement du terrain». d’autant que la loi leur y ouvre droit.Lundi 8 novembre 2010 . Des poteaux électriques arrachés. Les deux listes ont été établies en fonction des performances réalisées entre les mois de janvier et novembre 2010. tandis que le corps du défunt a été transporté à la morgue de l’hôpital de la même ville. a annoncé dimanche la CAF sur son site Internet. samediprésinier. La décision a été prise lors de la réunion du jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF). la JSK. samedi à Johannesburg. qui disputera cette saison la Coupe de la CAF. Z. malgré la blessure de Benaï qui nous privera d’un atout offensif important. précise la CAF. le 17e du genre opposant le MCEE à l’ESS.27 SPORTS COMPÉTITIONS INTERCLUBS DE GRAVES INCIDENTS APRÈS LE MATCH MCEE . Un feu a été également allumé au milieu de la chaussée. C’est le souhait d’ailleurs des dirigeants et du staff technique béjaoui. Cinq autres noms figurent dans la «shortliste» des prétendants au titre de Meilleur joueur évoluant en Afrique. le 10 octobre dernier. a annoncé dimanche la CAF. bouteilles et divers projectiles. n dépit de l’important dispositif sécuritaire mis en place (plus de 1000 policiers et agents anti-émeutes réquisitionnés pour éviter tout débordement). notre équipe ne manque pas de ressources et de solutions pour confirmer ses ambitions. finalement. je suis toutefois satisfait par le rendement de notre équipe. qui devait se jouer samedi à Berriane. «Cependant. le derby des Hauts-Plateaux. les dégâts auraient été plus importants. Des supporters centrafricains avaient envahi le terrain pour exprimer leur joie après l’ouverture du score par Audin Boutou à la 81e minute. L. Le coach Djamel Menad s’est montré satisfait du résultat dans la mesure où un résultat positif à l’extérieur est toujours encourageant pour la suite du parcours. et finir sa course dans un ravin. ajoutera Hanister. de pseudos supporters du MCEE s’en sont pris carrément aux policiers en les bombardant de toutes sortes de projectiles : pierres. N’ayant pas admis la réalité du terrain. n’a pas caché sa satisfaction pour le nul arraché devant une équipe béjaouie expérimentée. Son est derL edent. Sofiane Hanister. Ce dernier a été transporté à la clinique Oasis de Ghardaïa. Dix joueurs ont été retenus conjointement par la Commission technique. N’étaient la présence et l’intervention des brigades antiémeute qui enregistrent plus de 20 blessés par divers projectiles. La décision a été prise lors de la réunion du jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF). Notons à toute fin utile que de nombreux supporters locaux ont été pour les mêmes motifs transférés au service des urgences de l’hôpital Saâroub El Khatir d’El Eulma. les Béjaouis ont réussi à revenir avec un précieux point de nul samedi dernier face à l’USM El Harrach qui leur permettra de rester dans les premières loges.ESS USMH Un match à huis clos pour la JSK La Confédération africaine de football (CAF) a infligé un match à huis clos à la JS Kabylie et 20 000 USD d’amende pour utilisation «abusive» et «répétitive» de fumigènes par ses supporters lors de la demi-finale retour de Ligue des champions contre le TP Mazembé (0-0). la route menant à la cité du 1er Novembre 1954 a été totalement fermée à la circulation obligeant les résidants à faire un long détour. Au niveau de la stèle Messaoud Zeggar. Des matériaux de construction appartenant à des entreprises ont été détruits et jetés sur la chaussée. a été reporté à une date ultérieure. a été malheureusement émaillé de graves incidents. Le président de l’USBHR a rendu l’âme sur le coup et la personne qui se trouvait avec lui a été blessée. De nombreux commerces ont été contraints de baisser rideau face à la furie de ces agités saccageant tout sur leur passage. des arbres cassés. Benkhouiled Benamer. Impatient de revenir parmi le groupe.El Watan . G. La cérémonie de remise des prix aura lieu le 20 décembre prochain au Caire. dans le cadre de la 2e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2012 (CAN2012) Groupe D. J’espère seulement que les blessures m’épargneront pour aider mon équipe qui a besoin de mes services en attaque. qui n’a pas baissé les bras et a pu revenir au score pour arracher. le 16 octobre dernier à Tizi Ouzou. des pyromanes qui n’ont rien à voir avec le football encore moins avec cette valeureuse équipe du MCEE. En ce douloureux évènement. samedi à Johannesburg. Madjid Bougherra. condoléances à la famille du défunt.deestladécédé. Meftah et le portier Si Mohammed) en équipe nationale A pour la joute amicale face à l’équipe du Luxembourg. sur son site Internet. P résent dans la tribune pour suivre le match de son équipe face à la JSMB. En attendant. la Ligue nationale n’a rien encore décidé jusqu’à hier en ce qui concerne ce probable report. Ainsi. le match USB Hassi R’mel . le goléador harrachi. Benkhouiled n’a pu survivre après que le véhicule dans lequel il se trouvait ait dérapé dans un virage avant d’effectuer plusieurs tonneaux. surtout à cause des blessures répétées. avant de récidiver cinq minutes plus tard sur le deuxième but de Kéthévoama Therence. SALIM 20 policiers blessés et 20 jeunes interpellés Hanister veut revenir rapidement . B. dont l’international algérien des Glasgow Rangers.». MEILLEUR JOUEUR AFRICAIN Bougherra nominé La Confédération africaine de football (CAF) a rendu publique. se sont attaqués aux biens des citoyens en saccageant tout sur leur passage. suite à un tragique accident circulation survenu sur la RN1. la liste des nominés pour le trophée convoité du Joueur africain de l’année 2010. a indiqué la CAF. L’intervention des éléments de la Protection civile a découragé les incendiaires ayant tout tenté pour perturber l’ordre public. la Commission de football et la Commission des médias de la CAF pour ce prestigieux trophée. jouera son prochain match à domicile dans cette compétition sans la présence du public. sélections nationales.HB Ghardaïa. USB HASSI R’MEL Le président n’est plus club de l’USB Hassi R’mel en deuil. Tout a commencé au coup de sifflet final de la partie qui s’est pourtant caractérisée par la E correction des 22 acteurs et des dirigeants des deux formations. Cela dit. ce qui complique notre tâche et celle de l’entraîneur obligé de faire appel à de jeunes remplaçants inexpérimentés. CAN 2012 Un match fair-play s’est terminé par de violents incidents dans la ville d’El Eulma Une amende pour la RCA La Fédération centrafricaine de football a écopé d’une amende de 10 000 dollars américains après l’envahissement du terrain lors la rencontre entre la Centrafrique et l’Algérie (2-0). Il est à noter qu’une dizaine d’interpellations ont été opérées parmi les hooligans qui vont devoir répondre de leurs actes. Il dira en substance : «Contraint de déclarer forfait à cause d’une blessure. le buteur harrachi se remet toutefois au staff médical pour soigner sa blessure : «J’aurais aimé aider mon équipe. a indiqué la CAF sur son site Internet. S. De nombreux blessés parmi les services de sécurité et de supporters locaux ont été enregistrés. B. Sur leur chemin. PHOTO : M. La JSK écope «d’un match à huis clos dans les compétitions interclubs de la CAF et 20 000 USD pour utilisation abusive et répétitive par les spectateurs de projectiles et fumigènes sur le terrain». / K. les policiers ont répliqué à l’aide de bombes lacrymogènes pour les disperser et dégager la route du complexe Messaoud Zeggar. La reprise des entraînements est fixée pour aujourd’hui et aura lieu sans les joueurs internationaux qui se trouvent avec les différentes L. notamment celles de Benaï et Zouak. SALIM JSMB-MCS Béjaïa demande le report rencontre devant opposer la JSM L aSaïda pourrait être reportéetroisune dateBéjaïalaau MC à ultérieure en raison de la convocation des joueurs de JSMB (Zerdab. Suite à ce malheureux accident. H. J’espère donc revenir rapidement à la compétition pour aider mon équipe». la rédaction sportive d’El Watan présente ses K. PHOTO : M. à Bangui. des routes bloquées par des objets hétéroclites.

ceux qui vont avoir 20 ans dans 20 ans sont nés aujourd’hui. Benyahia Farid. Sur les lieux. Les véritables causes de ces inondations constituent un sujet à polémique entre citoyens et responsables locaux. Cela relève au mieux de la mauvaise foi. PDG de l’école d’aviation. comme le dit le proverbe ? Pas si sûr. seraient des cimetières payants. Deux pilotes chevronnés. dans l’évacuation d’urgence des grands malades ou des accidentés de la route. dans le sud de la Suède. 1 million de prostituées et une violence incurable. Tassili Agro Airlines (TAA). formés aux USA. semble faire recette chez M6. a eu à subir trois concours : «Sur 4200 candidats au premier concours. pays riche qui se gargarise à l’eau de Cologne et va au travail en jet-ski. doivent remplir un contrat de fidélité de 10 années de service au sein de TAA. au pire du cynisme et de l’arrogance. le jeune roi tente la fuite en avant.chose. Bien que ce ne soit pas une science exacte. Les familles gravement touchées sont hébergées dans une école primaire. à l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU ? Si le roi du Maroc est à ce point sensible aux souffrances de ses sujets «apparentés». sans les hydrocarbures. Cette promotion est. C’est le moment d’obtenir la nationalité tchadienne. presque tous déjà dotés de diplômes d’ingénieur acquis pour la plupart à l’Ecole polytechnique. à radoter ses victoires économiques en circulant chez lui dans le dernier fauteuil roulant Sonacome. Dans certains endroits. a opté pour Aurès Aviation. A défaut d’arguments – il n’y en a pas – pour promouvoir son plan d’autonomie qui bat de l’aile malgré le sponsoring de la France. prévoient la fin du pétrole dans 20 ans. d’après lui. bien sûr. Le Tchad venant de découvrir du pétrole. nous avons remarqué la présence de gendarmes et de militaires. subie par des militants sahraouis devant le tribunal de Casablanca. enfin. a touché près de 1500 habitations. contre les feux de forêt et. entre autres. Certaines écoles ont carrément fermé leurs portes et la plupart des commerces ont baissé rideau. Brahim PHOTO : EL WATAN MALMÖ (SUÈDE) POINT ZÉRO Arrestation d’un tueur d’immigrés ■ La police suédoise a annoncé hier avoir arrêté un homme soupçonné de «meurtre et de tentatives de meurtre» contre des immigrés à Malmö. qui relèvent de la commune de Benkhelil (nord de Blida). rien contre le Tchad. Quand on en vient à dénoncer une prétendue répression des réfugiés de Tindouf dans le pays qui les accueille depuis 35 ans et qu’on ferme les yeux sur la bastonnade des journalistes espagnols coupables de filmer la répression. juste donner un conseil à leurs parents. qui aimerait avoir 20 ans dans 20 ans ? Personne.com LE QUOTIDIEN INDÉPENDANT . tient à signaler non sans fierté Benyahia Farid pour expliquer à quel point il leur a été pénible de décrocher leur place.A ALGER : 18° ORAN : 20° CONSTANTINE : 15° ADRAR : 28 ° El Watan Retrouvez les prévisions complètes sur www.» Ces élèves. oser évoquer une répression dans les camps des réfugiés alors qu’ils sont accessibles à toutes les ONG internationales et. Alors que les fameuses négociations reprennent aujourd’hui même à New York. . il faut essayer d’imaginer l’Algérie. hier. composée de 17 élèves de 19 à 27 ans. Le jeune roi aurait sans doute gagné à faire un petit effort d’imagination pour trouver des formules plus subtiles et moins terre à terre qui auraient pu l’aider à faire passer la pilule de la colonisation du Sahara. c’est un signe. Ce petit groupe.» Lounes Gribissa INTEMPÉRIES À BENKHELIL (BLIDA) DES CENTAINES D’HABITATIONS INONDÉES ■ Les dernières pluies qui se sont abatues tues sur le nord du pays ont provoqué. Le niveau des eaux. a déclaré la procureur Solveig Wollstad lors d’une conférence de presse. Bouteflika sera mort. même les automobilistes ne pouvaient pas circuler vu la crue des o u e d s . le makhzen sort – comme par hasard ! – son attirail propagandiste pour «casser» de l’Algérie. en effet. Les policiers enquêtent depuis plus d’un an sur une série de tirs ayant fait un mort et plusieurs blessés à Malmö. M6 est irrémédiablement à court d’arguments. faut-il le signaler. peut-être. Oui. Benzerga/B. Cette affaire rappelle le cas. lequel. la cause sahraouie gagne de plus en plus de sympathie. 20 ans dans 20 ans Par Chawki Amari Q uelques jours après l’explication du programme gouvernemental. Il n’y aurait pas d’augmentation de salaire. s’est joint à Abdelmadjid El Ouaï. C’est à l’occasion d’un déjeuner offert samedi à Batna que le PDG de TAA. ils n’ont pas eu Saâdane. la fondation américaine Defense Forum Foundation de Mme Suzanne Scholte a appelé Barack Obama à faire pression sur le Maroc. seront appelés à piloter des avions et des hélicoptères utilisés dans la lutte antiacridienne. Le P/ APC de Benkhelil accuse l’Office natio- nal de l’irrigation et du drainage (ONID). on se demande pourquoi il n’éprouve aucun scrupule ni aucune humanité à lâcher son bras armé contre des activistes sahraouis qui «végètent» à El Ayoun depuis 35 ans. M. Que serait l’Algérie sans ses Hassi Messaoud et R’mel pour ne pas les nommer ? Pas grand. il sera peut-être comme l’Algérie d’aujourd’hui dans 20 ans. Ce dernier créneau. Mais. venus apporter leur aide aux sinistrés. qui avait pris pour cibles onze immigrés. nous n’en avons retenu que 545. «notre ami» le roi appuie fort sur son abcès de fixation. toutes les peines du monde à marcher à pied à Benchabane. n’a pas terminé son travail de drainage à temps afin d’éviter les crues des nombreux oueds qui traversent cette localité. la lutte contre les feux de forêt et l’évacuation sanitaire. C’est important puisque avec 150 milliards de dollars de réserves de change. selon le président de l’APC. filiale de Sonatrach spécialisée dans le traitement agricole par voie aérienne. fait suite à une convention entre TAA et le ministère de la Santé. qui a atteint plus d’un mètre en certains endroits. Ces derniers ont été soumis à un deuxième test et nous avons retenu 150 élèves. certains à l’aide d’un «fusil à visée laser». déjà des mouroirs. Au bout de la troisième étape. une overdose d’arrogance. l’Algérie serait au niveau du Tchad. aujourd’hui très accessible. sans leur accord. de leur côté. c’est un échec au roi ! F FORMATION DE PILOTES P our la formation de ses pilotes. Hier. vraie celle-là. «est soupçonné d’un meurtre le 10 octobre 2009 et de 7 tentatives de meurtre entre le 10 octobre 2009 et octobre 2010». le Tchad joue déjà mieux au football que l’Algérie. Parce qu’elle est juste. Mais maintenant qu’il n’est pas cher. à Stockholm au début des années 1990. Mohammed VI a sans doute raison de dire que «l’heure de vérité a sonné». Heureusement. Ils ont indiqué le 22 octobre étudier la piste d’un tireur «raciste» qui aurait pris pour cible une quinzaine de personnes d’origine étrangère. Eh oui. à première vue. qu’il tient pour responsable de tous les malheurs du Maroc. souligne-t-on. Même si ces petits malins n’ont. dont Chakib Khelil ne fait pas partie. Ainsi donc. Ce qui amène à la question. la tactique de négociation de Netanyahu avec la Palestine. chose nouvelle. A Londres. Comment. d’un tireur baptisé «Laserman». sur la chaîne de télévision publique SVT. des petits malins ont calculé que sans pétrole et gaz. L’individu. qui consiste à mettre deux fers au feu.Lundi 8 novembre 2010 COMMENTAIRE Notre «ennemi» le roi Par Hassan Moali aut-il commenter le dernier discours du roi du Maroc.elwatan. l’Algérie enregistre quand même 5000 boat people par an. d’importantes inondations dans les localités de Benchabane et de Aïn Aïcha. se chargeront d’assurer une formation de qualité aux futurs pilotes qui. pour annoncer aux Tassili Agro Airlines opte pour l’école Aurès Aviation journalistes présents l’entame du cycle de formation de la première promotion pour le compte de TAA. tout comme le lait et la famille révolutionnaire. une fois formés. Les enquêteurs pensent que l’individu qu’ils recherchent pourrait également être l’auteur d’un certain nombre de meurtres non élucidés remontant jusqu’à 2003. 60 élèves seulement ont réussi. car le même responsable nous dira : «Cette formation coûtera un milliard de centimes par personne. dans la nuit de samedi à dimanche. de la Population et de la Réforme hospitalière. On a vu l’autre jour le grand mensonge du Mans qui a transformé une grappe de Marocains venus chahuter le 35e Eucoco en une «impressionnante» manif par la magie du verbe… Mais peut-on tromper tout le monde tout le temps. Sauf que la vie n’est pas vraiment juste. Et ça. Que peut-on leur souhaiter ? Rien. tout comme le général Toufik et Ahmed Ouyahia à la retraite. aucune victime n’a été enregistrée. y compris dans les territoires étouffés par la propagande marocaine. Les piétons ont eu. le ministère de l’Energie serait délocalisé à Baraki et les hôpitaux. on pourrait le leur vendre. Mais pour qui ? La question est là. arrêté samedi soir dans le centre de Malmö. visiblement. il y a vraiment problème. 38 ans. Comme d’habitude. C’est dire que le discours version 2010 du roi du Maroc est pratiquement une copie conforme de ses précédents avec. première école privée algérienne implantée à Batna. le comité local de soutien au Sahara occidental réclame du gouvernement britannique plus d’engagement. l’Algérie. des Etats-Unis et des lobbies de Washington. les experts pétroliers. Le pain ne serait pas subventionné. il faut le reconnaître. D’ailleurs. célébrant le 35e anniversaire de la «marche verte»… sur les cadavres de Sahraouis ? La question coule de source tant la teneur relève de la politique-fiction.

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->