Vous êtes sur la page 1sur 29
ces fais et comportements observis sur notre teritoire sont similates & SEO secede nin aes L970 el eae précis de comin oun An Trecte, luieméme pour partie issu de le mouvanee autonome, por alles, Tes igvestipitons mendes per ia Direction sonal yenselements généeaux ont permis de mete § Joe Fexistence d'un cercle restreint a ela movvance ayant us rbledéisionel de coordinsion tes membres de ot groupe adoptent un mode de vie asmiclandestin® coanges is fqucmmen de Leo dz sdece fe monies; Tune Funds POMSSS PSST Sens pesautons on ofr lemons de pie posible tt Sura Intégrant os «lack blocs » de toutes les grandes contestations altemmondialistes saropéemes, coo parent tes isles veraonaes pars ies genplan ets mune cave ce ete a os fo esq es sees Doc dein commer de actos vices das wae eis tmetopole evropéenne au cows des procbains mois, Ces éléments préeceupants sont & menre en rapport SYSe Ja persistance dans puters pye apiece sug teense PEtenOnSS a este PAPE PN oie face hla pression poliiére et judicisire de leur pays loviencent vers une pins grande clandetniné tee mien planifon sctions dans le pios grand seeret et se cemoudlent derrire le paravent organisations gigomnes chargées d’assurer La liaison entre des groupes éclatés. Certaines de ces mouvances notamment en Ttalie, Gréce et Suisse- entieticonent des relations suivies avec les ‘anarcho-autenomes frangais. jcemmenteneore, ca réaction 00x interpellations d'ectvistes ea Franc det actions de rétorsion ont été organisées & l'etranger. La principale s'est déroulée le 13 juin 2008 devant Ie consulat de France & -tessaloigue, sous fae dn rastertement une cages de joes sees, Thesis de Das ascii oot ates bins sn weiie 8 ‘vandalis¢. ee + UNE NETTE AUGMENTATION DE LA VIOLENCE DEPUIS LE CONFLIT SOCIAL CONTRE LE CONTRAT PREMIERE EMBAUCHE (CPE) ‘A la fin de V'année 2005 et début 2006, tirant prétexte des résultats ¢lectoraux de 2004 ot 2008, se référant constamment au conflit social «-victoricux » de 1995, vivant sur le Souveniz d'un mai 1968 qui avait révéiée, V'extréme gauche au sons large s‘efforgait d'accréditer et de promouvoir dans sa sphére d’influence, Tidée de l'illégitimité du gouvernement ¢t ela nécessitd de mente fin & son exercite, dans Ia rue et sans attendre les élections de 2007, lle s'est ainsi saisie du prétexte du conflit social génér¢ par le Content premiére emibauche (CPE) qui mobilisait la jouesse en masse, pour tenter de renverser les institutions. pour corollae ['ttague, Foecupation et 1a dégredation de lieu. symboliques, so tam! ae Prprésentations du pouvoir (permanences politiques, locatx patronsix), du savoir (universiés) ou pécessaires ala bonne marche du pays (infrastructures de transpor's). Ce confit eure permis a 'ultra-gauche d’étendre son influence et de capter une nouvelle génération d’activistes désinhibés quant au recours ale violence. “Aw dernier trimestre 2007, I'acoés de fitvre provogué pur la loi Libertés et responsabilites des universtés (LRU), totefbis moins mobilsateur que celui qui avait prévala lors de la protestation anti-CPE, a conduit aux mémes observations. A ~ Les mouvances comcermées En tout premicr lieu, oa ‘rouvait la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) “2.000 militants effectife- et ses Jounesses commmunistes révolutionnaires (JCR) 400 militants

Vous aimerez peut-être aussi