Vous êtes sur la page 1sur 2

TERRORISME TRANSFRONTALIER:Le reseau Al Qaïda sévirait-il au Mali ?

Telle est la question qui se pose aujourd'hui clans certaines chancelleries basées à Bamako. Déjà, des indices sérieux laissaient apparaître des accointances entre le groupe des mutins de Kidal, affilié à l'association DAWA une nébuleuse et Al Qaïda. Mais, de plus en plus, le doute se dissipe sur l'implication du réseau Al Qaïda dans certaines activités jugées suspectes dans notre pays. Des opérateurs économiques, et pas des moindres, bénéficieraient, en effet, de financements occultes provenant d'AI Qaïda. La menace est très prise au sérieux dans les milieux officiels maliens. Notre pays, le Mali, fait présentement l'objet de convoitises du réseau Al Qaïda. Un réseau qui a, semble t-il, fait son incursion au Mali par le biais de l'association DAWA animée par des Pakistanais. DAWA, faut-il le rappeler, rassemble de nombreux adeptes dans certaines parties du Mali. En tête de ces adeptes, il y aévidemment un certain lyad Ag Ghali. Lien : http://www.malikounda.com/Actualites/TERRORISME-TRANSFRONTALIERLe-reseau-Al-Qaida-seviraitil-au-Mali.html

Ce qui explique en bonne partie les événements du 23 mai dernier. Mus par l'idéologie islamiste, bénéficiant de largesses non moins désintéressées des services secrets algériens, lyad et ses acolytes sévissent sous le parapluie du réseau Al Qaïda. Aujourd'hui, ce réseau étend ses ficelles dans beaucoup de secteurs de la vie économique et sociale de notre pays. Après avoir infiltré les groupements de femmes et de jeunes des régions de Ségou, Sikasso, Kidal, et même de certaines communes rurales, Al Qaïda vient de franchir un grand pas en recrutant des adeptes dans les milieux d'affaires. Selon des informations concordantes, certains opérateurs économiques de la place, et pas des moindres, ont, en effet, bénéfice de financements occultes de la part du réseau Al Qaïda. Le

le vieil homme procède au recrutement de potentiels Kamikazes. basé au quartier commercial de Bamako. KONÉ Le Malien . Dans les chancelleries occidentales. l'alerte est donnée. il finance de nombreuses mosquées. L'opérateur en question et tant d'autres sont déjà dans le collimateur des limiers de la République. Sous couvert de l'islam. S.chef de file de ces opérateurs serait un certain Y. Il aurait obtenu d'importants fonds de la part du réseau terroriste. > B. Il ne reste plus qu'à les mettre hors d'état de nuire.