Vous êtes sur la page 1sur 12

Techniques danesthsie par inhalation

4/7/12

L INDUCTION
Deux techniques d'induction ont t dcrites: La technique dite du volume courant La technique dite de la capacit vitale N.B. : Il ne faudrait pas faire d'induction au masque sans dispositif d'vacuation des gaz anesthsiques pour viter de polluer la salle d'opration.

Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque

4/7/12

La technique de la capacit vitale

le circuit doit tre pralablement satur une concentration leve. On demande ensuite au patient deffectuer une expiration puis une inspiration force, suivies dun blocage respiratoire le plus prolong possible. Cette manuvre peut ventuellement tre rpte 4/7/12 plusieurs reprises jusqu la perte de

La technique du volume courant

consiste laisser le patient ventiler normalement et soit augmenter graduellement la concentration de lagent (par paliers de 0,5 ou 1 %), soit recourir demble une concentration leve.

4/7/12

Technique classique dinduction lhalothane

4/7/12

Technique dinduction au Svoflurane

4/7/12

4/7/12

4/7/12

L ENTRETIEN

En mlange protoxyde d'azote et oxygne (FiO2 entre 0,33 et 0,5), les concentrations d'halogn administres en entretien sont habituellement comprises entre et 1 MAC. L'halothane a t dtrn par l'isoflurane comme agent d'entretien de la narcose. Avec le dveloppement du circuit

4/7/12

Le Rveil

Le dlai et la qualit du rveil dpendent en partie du choix de lagent anesthsique. Lors danesthsie de longue dure, le desflurane ne saccumule pas, alors que le svoflurane et surtout lisoflurane tendent tre stocks de faon proportionnelle la dure danesthsie et la concentration utilise en peropratoire. 4/7/12

Conclusion

Parmi les agents halogns, seuls lisoflurane, le svoflurane et le desflurane mritent dtre conservs dans larsenal thrapeutique de lanesthsie. Tous les agents halogns, permettent un rveil le plus souvent plus rapide que les agents intraveineux quils soient utiliss pour lentretien ou pour linduction 4/7/12

Rfrences

Trait danesthsie gnrale Anesthsiques halogns ANESTHSIE GNRALE EN PDIATRIE


Bernard Dalens

Bernard Dalens 2002

EMC 2005

4/7/12