Vous êtes sur la page 1sur 1

Dans un caf : Client: Bonjour, jaimerais que vous m(apporter) un caf avec des croissants.

Serveur: Je crains quil ny (avoir) plus de croissants. Voulez-vous que je vous (amener) du pain la place ? Client: Je mtonne que vous n (avoir) plus rien ! Jaurais prfr que vous me (donner) autre chose que de la baguette ! Je suis tonn quun de mes amis m (conseiller) de venir chez vous. Il tait ravi que vous lui (servir) tout ce dont il avait eu envie pour son petit djeuner. Je ne partage pas son enthousiasme et je prfre aller voir ailleurs. Serveur: Cest a, cest a. Va voir ailleurs, blanc-bec* ! *une personne prtentieuse

Chez Maxims : Serveur (Edouard): Bonjour monsieur. Bonjour madame. Puis-je me permettre de vous installer lune de nos modestes tables ? Mari: Oui, Edouard. Je permets que vous nous y (installer) et jaimerais que vous nous (apporter) la carte le plus rapidement possible. Je crains que mes adversaires (tre) en avance au golf de cet aprs-midi, et ce serait pour moi tout bonnement intolrable. Tenez, pas plus tard quhier, ces freluquets (whippersnappers) taient irrits que nous (arriver) deux minutes en retard. Il aurait t tonnant que nous (tre) lheure : quelques minutes de retard, cest la politesse des rois ! Mais aujourdhui, nous ne pouvons pas nous autoriser ce genre de courtoisie : nos amis taient trs fchs hier que nous les (battre) et ils ont mis cette dfaite sur le compte de notre retard. Ils ont exig que nous leur (donner) rparation aujourdhui. Je men vais leur botter les fesses ces blancs-becs ! Femme: Calmez-vous, mon chri. Le docteur a exig que vous (tre) prudent avec votre tension. Je tiens encore vous, trs cher, je serais irrite quil vous (arriver) quelque chose de grave. Certes, je suis ravie que vous (prendre) plaisir botter le derrire de ces jeunes paltoquets (=freluquet) que nous avons retrouvs hier au golf et je nadmets point que ces jeunes imbciles nous (manquer) de respect ; mais je serais tout autant afflige que vous (tomber) malade pour des disputes de quatre sous. Je veux que vous (cesser) ces colres puriles. Mari: Comme vous voudrez, ma douce. Soyez contente que le docteur m (prescrire) cette ordonnance de repos. Car vous nauriez certainement pas voulu non plus que je les (pourfendre=to slay) dun grand coup destocade (=fatal sword thrust), ces golfeurs de carnaval! Mais, Edouard : je suis tonn que vous ne nous (servir) pas encore. Est-ce ainsi que lon traite ses clients distingus?