Vous êtes sur la page 1sur 1

Ministère du Travail, des Relations sociales,

de la famille et de la Solidarité
Ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports
et de la Vie associative
Point Épidémiologique
PRÉFECTURE DE LA RÉGION GUADELOUPE Cire Antilles Guyane
DIRECTION DE LA SANTE

Guadeloupe
ET DU DEVELOPPEMENT SOCIAL DE GUADELOUPE

ANNÉE 2008, N° 09 NOVEMBRE

SURVEILLANCE DE LA DENGUE
Figure 1. Données de surveillance hebdomadaire des cas cliniquement évocateurs de dengue,
Guadeloupe, juin 2007- novembre 2008 Au cours des quatre semaines du mois de novembre, le
500 nombre de cas cliniquement évocateurs* de dengue est
450 resté très en deçà des valeurs maximales attendues pour
400
la période (Figure 1). Au total, le nombre de cas
350
cliniquement évocateurs survenus au cours de ce mois
300
est estimé à près de 250.
250

200
Pour la même période (S2008-45 à S 2008-48), le
nombre de cas biologiquement confirmés est resté
150

100

50
faible, toujours en deçà du nombre maximal attendu
0
(Figure 2). Au total, 25 cas ont ainsi été recensés durant
le mois de novembre.
2007-23
2007-25
2007-27
2007-29
2007-31
2007-33
2007-35
2007-37
2007-39
2007-41
2007-43
2007-45
2007-47
2007-49
2007-51
2008-01
2008-03
2008-05
2008-07
2008-09
2008-11
2008-13
2008-15
2008-17
2008-19
2008-21
2008-23
2008-25
2008-27
2008-29
2008-31
2008-33
2008-35
2008-37
2008-39
2008-41
2008-43
2008-45
2008-47

Nombre de cas cliniquement suspects Niveau maximal attendu pour la période

Figure 2 : Nombre hebdomadaire de cas biologiquement confirmés,


Le taux de positivité des demandes de confirmation
Guadeloupe, juin 2007 - novembre 2008 biologique est resté faible également (Figure 3), tradui-
100 sant la faible incidence de la dengue sur l’ensemble de
90 la Guadeloupe.
80

70
Trois adultes dont une forme sévère et un enfant (forme
Nombre de cas confirmés

60
commune) ont été hospitalisés durant la période.
50

40

30

20

10

0
2007-22

2007-25

2007-28

2007-31

2007-34

2007-37

2007-40

2007-43

2007-46

2007-49

2007-52

2008-03

2008-06

2008-09

2008-12

2008-15

2008-18

2008-21

2008-24

2008-27

2008-30

2008-33

2008-36

2008-39

2008-42

2008-45

2008-48

Cas biologiquement confirmés Niveau maximal attendu pour la période

Figure 3 : Taux de positivité des demandes de diagnostic biologique,


Guadeloupe, juin 2007 - novembre 2008
*Le nombre de cas cliniquement évocateurs de dengue est une estimation, pour l’en-
100% semble de la population guadeloupéenne, du nombre de personnes ayant consulté un
90%
médecin généraliste pour un syndrome clinique évocateur de dengue. Cette estimation
est réalisée à partir des données recueillies auprès du réseau des médecins sentinelles.
80%

70%
Nombre de cas confirmés

60%

50%

40%

30% La situation épidémiologique en Guadeloupe


20% continentale et îles proches correspond
10%
à une période de faible transmission virale
0%
2007-22

2007-25

2007-28

2007-31

2007-34

2007-37

2007-40

2007-43

2007-46

2007-49

2007-52

2008-03

2008-06

2008-09

2008-12

2008-15

2008-18

2008-21

2008-24

2008-27

2008-30

2008-33

2008-36

2008-39

2008-42

2008-45

2008-48

( Phase 1 – transmission sporadique - du Psage


Taux de positivité Niveau maximal attendu

Guadeloupe )