Page 1 sur 7

I.S.T.A H.H1

 Le reste est une affaire de style personnel.T. le geste. professeurs.S. il faut respecter certaines règles de base et bien se préparer : c’est la meilleure garantie pour être a l’aise et donner satisfaction aux auditeurs qui ont fait le déplacement et vous ont réserve du temps…et pour vous. se renseigner a l’avance Quels sont la personnalité et l’horizon professionnel des participants ? Ils peuvent être des étudiants. vos objectifs et idées. la structure de votre expose.  Comment se préparer ? Les supports. Quelle est leur origine géographique ? Dans quelle langue leur parler ? Maîtriser le temps et l’organisation matérielle Le temps : Page 2 sur 7 I. cadres administratifs. vos collègues. élaborer l’expose ? Votre public. les contrôles préalables  Comment se comporter ? Lutter contre le trac. vos amis.  Comment concevoir.  Pour ceci. Quelles sont leurs motivations ? Il faut connaître pour quoi ces auditoires viennent-ils vous écouter. Connaître son auditoire. Quel est le nombre de participants ? Individu ou groupe ou classe ou devant des téléspectateurs…etc. Le but d’un exposé est de se faire comprendre et de transmettre un message ou une information d’une façon clair et compris et convaincante et avec succès. de rentabiliser votre temps et gérer votre espace. le regard. un auditoire homogène ou disparate( n’est pas homogène) . votre maîtrise. accrocher les auditeurs par la voix.  Vous devez apprendre a faire un expose qui attire l’attention de votre public et lui laisse une information constructive.H1 .A H.

a un sens. et chaque sujet a une façon d’exprimer. simple. Structurer l’exposé Titre Il faut utiliser un titre réduite.A H. des exemples et des illustrations quelque soit image ou vidéo…  Consultez et prenez les avis de vos collègues et amis.  Restez simple dans vos propos. Prévoir une documentation claire et adaptée. c a d : chaque type de texte un une méthode de lecture. réactualise vos propos si vous devez refaire plusieurs fois le même expose.H1 . des citations et références. du décès.T. courte. comme les thèmes de joie. Trier les informations et les idées :  Faites une sélection des informations réunis et collabore en mettant en valeur les objectifs a atteindre et le temps disponible.  Au besoin. provoquez une discussion.S. Rechercher les idées.  Ne cherchez pas a tout dire et élargissez l’expose avec des idées inutile car l’assistance et les auditeurs risque de se fatiguer et de ne rien comprendre qui résulte la rupture du fil du discours. écoutez leur arguments. Le deuxième ce sont les auditeurs. Mais pas simpliste.  Faites des lectures appropriées et convenable au type de message voulu. Définir les objectifs a atteindre : Le premier objectif c’est le message. préparer l’information :  Se documenter avec des données fiables et actuelles. tester les vôtres. elle indique les objectifs Page 3 sur 7 I. elle site le thème dans son contexte d’une façon bref et réduite. Et les matériels audio-visuel a disposition et dans ce cas il faut vérifier les connections et l’état du matériel a l’avance.Combien de temps y a-t-il a présenter l’expose ? Faut il prévoir des événements qui viendront raccourcir le temps de parole par exemple distribuer des documents sur les auditoires ou les interlocuteurs. de fun… donc il faut transmettre un message avec des sentiments pour intégrer l’interlocuteur ans l’action par exemple. c’est le thème ou le sujet sur lequel on veut parler.  Limitez vous et enfermez vous a quelque idées principales par appuyer sur les mots clefs et respectez les ponctuations. et qui a une relation avec le contexte de l’expose pour accrocher les auditeurs. il faut être au clair sur ce qu’ils doivent retenir. facile a mémoriser. L’introduction Elle éveille et attire l’attention des auditeurs. L’organisation matérielle : Le type de salle et l’espace de la présentation. elle souligne l’intérêt et l’objectif du sujet.

avec a chacune son idée importante( on va voir les plans après). les partie qui constitue ce dernier. terminer l’expose avec une citations qui est en lien avec le suivant expose.H1 . faire des transition simple(Passage d’une idée à une autre) entre parties. la présentation d’une opinion personnelle. elle présente la structure de l’expose. Le plan chronologique : Page 4 sur 7 I. Il doit être structure en parties.poursuivis et elle introduit le thème central. elle récapitule (résume) les idées principales pour introduire le message final ou l’idée forte (prise de position) La clôture (fermeture) Remercier les participants pour leur attention et leur écoute et leur temps passé pour vous écouter et leur dire que vous avez évaluer cet échange. une question posée au public. répéter et souligner et enfoncer sur les mots essentiels a chaque étape du développement et faite une construction facile et simple et éviter toute complexité qui peut empêcher ou interrompre la compréhension des auditoires. et remercier le directeur ou le formateur en lui disant .A H.merci me donner la chance pour m’exprimer devant vous ou pour vous expliquer un sujet. Le développement C’est l corps de l’expose.S. commencer par l’incipit :l’idée principale ou la plus compréhensible ou la plus simple.…etc. L’introduction peut se faire de manière variée et contenir par exemple l’évocation d’un paradoxe (Opinion contraire à l’opinion commune).T.en appuyant sur les mots et sur les ponctuations pour faire sentir aux auditoires que vous étés passe a une autre idée. et c’est lui-même l’expose. La conclusion Elle résulte naturellement du développement.

Page 5 sur 7 I.H1 .S.T.A H.

Page 6 sur 7 I. mots clefs) et de la forme de la feuille . espace de présentation. lumières et les matérielles de présentations comme le projecteur. dans le cas contraire… Pour insister : en effet. Les contrôles préalables : Contrôler la situation de la salle. env. il en resulte que… Pour relier deux points de vue différents : mais encore. utilisez des couleurs et de gros caractère pour pouvoir vous lire facilement. cependant. 2 minute/20  Le Au revoir . L’évolution : environs 1minute/20  Le développement : env. On peut utiliser : Pour ajouter un élément : il convient également de citer. en plus de ceci…. le mieux et d’avoir l’essentiel du contenu(idées.T.S. Le support pour l’auditeur : Ecrire au tableau pour schématisez un diagramme ou explique un effet ou distribuer sur les interlocuteurs des papiers ou le plan est detaille. d’autre par… Pour montrer qu’un terme résulte de l’autre : en conséquence. lors du passage dune idée à une autre. n’écrivez qu’au recto. il est certain que… Le support pour l’orateur (presentateur) : Il ne faut pas lire le texte sans arrêt. pourtant. Pour mettre deux termes en opposition : malgré ceci. 1 minute/20 Il permet de ne pas couper le fil de compréhension. positions des tables. et gardez une copie pour secours.H1 .A H. 15 minute/20  La conclusion : env. vous devez détacher le texte. a vrai dire. de la même façon.

parlez a haute voix. en commençant par celles qui sont moins important. donnez vous le temps de bien articuler. dites leurs est ce vous avez compris. na parlez pas trop vite et trop lent. avec de temps de pause.H1 . a vous adresser a tout le monde dans vos réponses Page 7 sur 7 I.S. Le regard est important : Il fait partie de la communication. une intonation variée. Choisissez de poster votre regard tout a tour sur chaque personne présente et n’oubliez pas les personnes situées sur les cotes. rappelez vous que vous ne pouvez pas convaincre tout le monde. Calmez vous a fond tout en regardant le public. Garder un bon contact avec l’auditoire : Avant la présentation : établissez des contacts des que possible. mais une gesticulation excessive détourne l’attention de l’auditeur. apprivoisez l’auditoire le plus tôt possible avant votre intervention. par exemple en saluant le public ou en parlant avec eux dans un autre sujet. a reconnaître les erreurs et critiques qu’on vous signale. mais par le mieux est encore de ne pas trop y penser pour ne pas se crisper ou s’influencé. le regard vague qui n’accroche pas les gens. par exemple en demandant l’avis des interlocuteurs. en imaginant des solutions pour résoudre vos difficultés.A H. riez avec eux.T. essayez d’avoir du recul face a la situation. évitez le non regard. Penser au langage du corps (body-language) : Une bonne respiration abdominale peut vous aider a surmonter vos peurs et contribue a vous mettre plus a l’aise et en confiance avec votre destinataires. Dites vous que ce trac peut arriver à tout le monde et c’est normal. est ce qu’il y a d’abstract. rappelez vous que vous voulez convaincre. car vous voulez que l’on vous comprenne. dans les mouvements. ne parlez pour vous-même. relativisez l’importance du moment par rapport a l’ensemble de votre vie ! Et pour la suggestion (conseil). qui trahit de la peur et vous isole du public. dans la voix. et une gestuelle descriptive ou d’accompagnement peut dire un propos. permet de mieux attirer l’attention des auditeurs. mots incompris… Apres : ne pas craindre les questions mais veiller a respecter et essayer de comprendre leurs points de vue. mais que vous aurez fait le plus possible pour y arriver. donc agissez en conséquence et exploiter toute votre énergie. Avant tout restez naturel et variez les mouvements. être fort a l’aide votre voix. Pendant : maintenez des contacts. les gestes et dans la réflexion. convainquez-vous que votre expose est important et que le public sera très intéresse.Quelques trucs pour lutter contre le trac : Ce qui concerne la visualisation anticipée (préalable). ou va dans une seule direction . La voix : Une voix bien posée nécessite une bonne respiration. efforce vous de rester calme. le regard sélectif qui se pose sur une seule personne.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful