P. 1
Rapport PFE

Rapport PFE

|Views: 754|Likes:

More info:

Published by: Souhaila El Hajoui on Apr 26, 2012
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/22/2013

pdf

text

original

Sections

  • Introduction
  • I. Présentation de la simulation du trafic routier :
  • II. Présentation du projet :
  • 1. Cahier de charge :
  • 2. Etude de l’existant :
  • 3. Dictionnaire de données :
  • 4. Planification et gestion du projet :
  • 4.1 Présentation de l’ATS :
  • 4.2 Présentation du WBS
  • 4.3 Présentation du diagramme de Gantt
  • 1. Le choix de la méthode de modélisation :
  • 2. Mise en œuvre d’UML :
  • 3. Les avantages d’UML:
  • 4. Diagrammes d’UML :
  • 5. Atelier génie logiciel :
  • 6. Présentation des diagrammes réalisés :
  • 1. Outils de réalisation :
  • 2. Mécanisme de simulation utilisé
  • 3. Présentation de l’application
  • Conclusion :

Projet de fin d’étude

Outil de simulation des performances sur les axes routiers

Sommaire
Remerciements Introduction…………………………………………………………………………………………….………………2

Premier chapitre : Présentation et contexte générale du projet
I. II. Présentation de la simulation du trafic routier :………………………………………………….4 Présentation du projet :……………………………………………………………………………………….5 1. Cahier de charge …………………………………………………………………………………………………5 2. Etude de l’existant …………………………………………………………………..…....................…...9 3. Dictionnaire de données …………………………………………………………………………………….11 4. Planification et gestion du projet ………………………………………………………………………12 4.1 Présentation de l’ATS ……………………………………………………………………………12 4.2 Présentation du WBS……………………………………………………………………..…….14 4.3 Présentation du diagramme de Gantt…………………………………………………..17

Deuxième chapitre : Modélisation et conception du logiciel
1. 2. 3. 4. 5. 6. Le choix de la méthode de modélisation………………………………………………………….20 Mise en œuvre d’UML……………………………………………………………………………………….20 Les avantages d’UML………………………………………………………………………………………..21 Diagrammes d’UML…………………………………………………………………………………………..21 Atelier génie logiciel …………………………………………………………………………………………22 Présentation des diagrammes réalisés……………………………………………..……………….23

Troisième chapitre : Réalisation du logiciel
1. Outils de réalisation…………………………………………………………………………………………40 2. Mécanisme de simulation utilisé………………………………………………….…..................47 3. Présentation de l’application……………………………………………………………………………48

Conclusion……………………………………………………………………………………………………………...56 Webographie / Bibliographie………………………………………………………………..……………….58

0

Projet de fin d’étude

Outil de simulation des performances sur les axes routiers

Remerciements

A
projet.

vant tout développement sur notre projet de fin d’étude, il apparaît opportun de commencer ce rapport de stage par des remerciements, à ceux qui nous ont apporté de l’aide précieuse afin de réaliser notre travail.

Qu’il nous soit permis d’exprimer nos respects et nos profondes gratitudes à Mme BERBICHE notre encadrant de Projet et notre professeur pour sa disponibilité, la confiance qu’elle a su nous accorder, la patience qu’elle a su exercer à notre égard et les conseils précieux qu’elle nous a prodigués tout au long de la réalisation de ce

Nos remerciements sont adressés également à nos autres enseignants auxquels nous devons chaque bribe de connaissance acquise au cours de notre formation à l’Ecole Supérieure de Technologie de Salé.

Aussi remercions-nous toute personne ayant contribué de prés ou de loin dans le bon déroulement de ce travail.

1

Projet de fin d’étude

Outil de simulation des performances sur les axes routiers

Introduction
La simulation de trafic routier connaît un fort développement ces dernières années. C’est une technique qui commence à être très répandue. Elle est de plus en plus utilisée par les gestionnaires du trafic routier, ce dernier est caractérisé par des changements très fréquents de situations qui peuvent être simples, complexes voire difficiles à gérer et à contrôler. Dans ce cas, l’utilisation des techniques de simulation routière se présente comme une démarche incontournable, et nécessite fortement le développement d’un outil spécifique assurant cette simulation, qui devra être efficace, puissant , simple et convivial afin de pouvoir analyser une large variété de problèmes et obstacles liés aux conditions de la circulation routière qui peuvent dégrader les conditions de la circulation et voire même la bloquer. La mise en place de cet outil aura donc plusieurs objectifs comme : observer les différents comportements des véhicules et contrôler leur trafic sur un réseau routier que l’utilisateur final détermine en le schématisant sur une zone de dessin du logiciel afin d’avoir une vision globale sur le trafic et d’arriver à la prise de décision qui dépend des résultats de la simulation et des statistiques. Dans le cadre de notre projet de fin d’étude, nous avons choisi de développer un logiciel qui va assurer ces objectifs afin de faciliter l’étude des performances sur les axes routiers et cela en exploitant nos connaissances acquises dans le domaine de développement informatique à savoir l’analyse , la conception et la programmation pour mettre au point un produit ayant les fonctionnalités demandées . Le présent rapport s’articule autour de trois grands axes divisés comme suit: Premier axe : Présentation et contexte générale du projet Deuxième axe : Modélisation et conception du logiciel Troisième axe: Réalisation du logiciel « SimAx »

2

Projet de fin d’étude

Outil de simulation des performances sur les axes routiers

Premier Chapitre :

3

Projet de fin d’étude

Outil de simulation des performances sur les axes routiers

I.

Présentation de la simulation du trafic routier :

La simulation est utilisée pour traiter des phénomènes qui sont trop complexes ou trop coûteux à tester réellement. Depuis quelques années, les outils de simulation du trafic routier sont de plus en plus utilisés pour réaliser des études de circulation. Les maîtres d’ouvrage n’hésitent plus à faire appel à ces outils, que ce soit pour les aider à choisir parmi plusieurs solutions d’aménagements ou pour valider des projets. La simulation peut être définie comme «une représentation dynamique d'une certaine partie du monde réel atteinte par la construction d'un modèle informatique variant dans le temps». Le modèle décrit une abstraction particulière du système proposé ou celui dans le monde réel et il est construit initialement dans l'effort de comprendre le système. Exemples d'utilisations de la simulation et de la modélisation du trafic :        Pour aider à prendre des décisions de planification en évaluant les risques, les coûts et les avantages d'une proposition de nouveaux trafics. L'analyse et l'étude des différentes variations au sein des projets de planification de la circulation. Pour découvrir les «points noirs» (zones dangereuses ou particulièrement encombré) et proposer des solutions. Optimisation des systèmes de contrôle d'éclairage de la circulation. L'analyse des interactions de différents types de trafic. Pour fournir des prévisions de trafic. Faciliter l'étude des projets pour les transports publics.

4

Présentation du projet : 1. Cahier de charge : L’élaboration du cahier de charge est une étape nécessaire au cours de la réalisation d'un projet informatique. Le cahier de charge décrit essentiellement les parties prenantes.  Bureaux d’études : Pour faciliter l’étude des projets routiers en donnant une vision plus proche du projet sur le plan réel. il détermine également les fonctionnalités qui feront partie de l'application et donne une comparaison avec d'autres applications existantes (Etude de l'existant). c'est au cours de cette phase qu'on obtient une image précise et globale du produit à réaliser.  Les agences urbaines : Pour contrôler et assurer la gestion du trafic routier d’une région rencontrant quelques problèmes liés aux conditions de la circulation. Au départ nous avons été lancé à établir ces spécifications. les besoins de l'utilisateur final en terme de fonctions à assurer et d'objectifs à atteindre.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers II. nous avons trouvé donc que le développement d’un outil de simulation des performances sur les axes routiers sera destiné généralement à tout individu désirant observer le comportement du trafic sur un réseau routier qu’il peut modéliser par l’éditeur de dessin de l’application. 5 . ensuite ce simulateur devra être mis à la disposition à un certain nombre de parties prenantes dont on cite principalement :  Le ministère de travaux publics : Pour mieux tester l’impact des travaux en matière de développement du réseau de transport ou les conséquences d’une modification concernant les infrastructures routières afin d’arriver à une bonne planification qui améliore les projets routiers.

congestion. il aura besoin d'évaluer les projets de manière précise.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers  Ingénierie civile : L’ingénieur civil travaille souvent sur des projets de construction ou d’entretien de routes. Les étudiants de génie civil pourront également utiliser cet outil pour des besoins pratiques au cours de leur formation…etc. qui inclut la réalisation des études détaillées d'avant-projet. Simplifier les études du trafic en réduisant les coûts liés aux expérimentations sur le terrain. Planifier et avoir des bilans statistiques des performances sur les axes routiers. de structures ou de systèmes de transport. dans le cadre de réduction de l’insécurité sur les réseaux routiers. Améliorer la politique de la sécurité routière. objective et peu coûteuse. ce qui va influencer d’une manière positive la distribution des ressources dans le cadre du politique de travaux publics.. Pour cela.. notre application va mettre en avant les aspects et les techniques informatiques afin d’assurer la réalisation de plusieurs objectifs comme :  Déterminer les meilleures stratégies à adopter pour améliorer et optimiser l’utilisation des infrastructures routières. Ce qui peut engendrer quelques problèmes réels qui ont un rapport avec la vie quotidienne (par exemple : accidents.) Pour cela. Il doit passer par la planification qui consiste à intégrer le projet dans un ensemble de plans directeurs. et avoir un rôle explicatif des raisons de ces situations pour trouver les solutions adéquates selon les résultats de la simulation. Ces différents types d’utilisateurs utiliseront principalement notre logiciel dans le but de modéliser le comportement des véhicules sur des réseaux routiers afin de contrôler leur circulation qui risque parfois d’être dans des situations complexes et difficiles à gérer. puis la conception. Assurer la bonne gestion du trafic pour éviter les situations de congestion et de blocage. La simulation se présente donc comme un outil indispensable.     6 .

7 . les palettes. la zone de travail et celle des propriétés et statistiques.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers  Pour avoir une idée claire sur les composants de notre application. nous avons réalisé cette maquette qui représente un modèle réduit de notre logiciel en montrant les différentes barres de l’interface graphique .

ou encore faire une rotation. Fichier Nouveau Ouvrir Enregistrer Quitter Simulation Statistiques Exécution Aide  Le dessin : cette partie assure la schématisation des axes routiers sur un éditeur de dessin en utilisant des composants qui sont les axes routiers et les points d’intersection. ces derniers prennent trois aspects (avec feu rouge.XML.  8 . l’import et l’export des fichiers. Les statistiques : traduisent les résultats obtenus dans la simulation sous forme d’un graphe dynamique en se basant sur les mêmes informations utilisées dans la simulation.  La simulation du trafic : C’est la fonctionnalité la plus importante car elle permet de visualiser le comportement des véhicules sur les routes . sans feu rouge et pont). les délais des files d’attente sur les points d’intersection avec feu rouges et la fréquence des véhicules. elle donne aussi des informations qui varient au cours de simulation à savoir la vitesse moyenne. de l’enregistrer. la congestion. on les gère d’une manière aléatoire. notre application va traiter cinq volets principaux :  Gestion des fichiers : La gestion de fichier consiste à donner la possibilité à l’utilisateur d’ouvrir un nouveau projet.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Afin d’établir ses divers services et fonctionnalités. L’utilisateur peut au cours du dessin déterminer la largeur de ces axes et faire la liaison entre eux. sous une extension .

il faut passer par l’étude de l’existant afin de comparer et mettre l’accent sur les différents logiciels déjà existants sur le marché.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers  Aide : Le menu aide donne un coup de main aux utilisateurs. En étudiant ces outils. on peut donc améliorer notre produit en se basant sur les aspects manquants dans ces outils et en même temps. le domaine de la simulation du trafic routier est devenu assez vaste et il existe de nombreux simulateurs assez puissants dont on peut citer par exemple ARCHISIM. AIMSUN.. 9 . Fichier Simulation Statistiques Exécution Aide Manuelle d’utilisation A propos 2.. et fournit des renseignements à propos de l’utilisation du logiciel afin de faciliter sa manipulation. on peut mieux s’inspirer de leur fonctionnement lors de la réalisation de notre projet. Sachant que l’utilisation des techniques de simulation est maintenant considérée comme une étape nécessaire pour les personnes qui travaillent sur les projets routiers ou urbains. Etude de l’existant : Au cours de l’analyse du projet.

et il est utilisé principalement pour l’évaluation des nouvelles stratégies de systèmes de contrôle ou la création des infrastructures. 10 . Ce logiciel possède de nombreux atouts par rapport aux autres logiciels du marché . sa version Demo ne dépasse pas 20 jours. vient pour faciliter et simplifier la tâche d’utilisation des principaux techniques de ce logiciel à savoir une schématisation simple des axes routiers et le lancement de leur simulation afin d’avoir une idée générale sur les performances de l’utilisation de ses axes sur le plan réel. Il ne faut également pas oublier à mentionner que la plupart des simulateurs existants sur le marché sont payants. il permet notamment de modéliser à différentes échelles le réseau en un seul modèle unique. notre logiciel sera totalement gratuit et libre.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Prenant comme exemple AIMSUN dont la figure ci-dessous représente son interface graphique. AIMSUN est un simulateur payant. Une fois installé. nos utilisateurs bénéficieront gratuitement de tous ses services. même s’il n’assure pas toutes les fonctionnalités d’AIMSUN. en effet un utilisateur ayant peu de connaissance sur sa manière de manipulation n’arrivera pas à le manipuler aisément et nécessitera beaucoup de temps pour s’adapter à son utilisation. Par contre notre logiciel. mais on lui reproche la complexité d’utilisation. Par contre.

Statistique : Technique d'analyse mathématique de données réelles qui permet d'élaborer des modèles probabilistes et de faire des prévisions. type d’intersection. Zone de propriété : comporte la liste des routes. liste des intersections. Vitesse moyenne : la valeur obtenue en divisant la distance parcourue par le temps de parcours. Simulation : Représentation mathématique et/ou informatique d'un certain nombre d'éléments pouvant intervenir sur un système afin de l'étudier. le délai et la fréquence. d'agrandir la fenêtre ou de fermer cette dernière. 11 . Le trafic routier : Circulation de nombreux véhicules sur un itinéraire. Dictionnaire de données : Le dictionnaire des données représente une collection de données de référence nécessaire à la conception. Cette barre de titre permet également d'accéder à des boutons afin de réduire la fenêtre. Il revêt une importance particulière. d’importer un fichier existant et d’enregistrer un fichier. Barre d’outils : donne rapidement un accès aux fonctionnalités du logiciel. nombre de voies. Fichier : un élément de la barre de menu qui permet d’ouvrir un nouveau projet. Congestion : La congestion d'un réseau routier est la condition dans laquelle une augmentation du trafic de véhicules provoque un ralentissement global de celui-ci. Aide : le dernier élément de la barre de menu. un réseau. Palette de dessin : zone qui permet de réaliser le dessin des axes routier sur l’éditeur. car il donne le vocabulaire commun de l'application. qui comporte le guide d’utilisation afin de fournir des renseignements sur la manipulation du logiciel. C'est donc un référentiel pour décrire et définir les différents termes techniques utilisés au cours de la conception. La barre des menus : permet de naviguer entre des différentes fonctionnalités proposées par le logiciel. Barre de titre : Il s'agit de la barre se trouvant tout en haut d'une fenêtre où est affiché le nom du logiciel.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers 3.

Pour mieux planifier.1 Présentation de l’ATS : ATS: Arborescence Technique Système. de clarifier les interfaces entre les éléments et avec l'environnement du projet 12 . Planification et gestion du projet : La gestion de projet est une démarche importante visant à organiser de bout en bout le bon déroulement d’un projet. ainsi qu’assurer une bonne qualité du produit et répondre aux spécifications demandées dans les délais fixés. représente la structure d'un système sous forme d'arbre de composants. nous avons appliqués les concepts fondamentaux de la gestion des projets informatiques 4. C'est l'outil principal de structuration qui permet d’avoir comme résultats les livrables du projet. analyser et contrôler le déroulement de la réalisation de notre projet.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers 4.

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers 13 .

Il y a plusieurs façons de construire un WBS selon la manière de regrouper les travaux (regroupements par produits. Nous avons réalisé le WBS en utilisant le tableur Excel : 14 . axée sur les tâches et activités. du travail que l’équipe de projet doit exécuter pour atteindre les objectifs du projet et produire les livrables voulus. types.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers 4. responsabilités. tâches.2 Présentation du WBS WBS : Work Breakdown Structure (Structure de découpage du projet SDP) est une décomposition hiérarchique. Les durées recommandées pour les tâches sont de 10 jours minimums et de 2 à 3 mois maximum. réutilisation). Modèle en V Le modèle de cycle de vie en V part du principe que les procédures de vérification de la conformité du logiciel aux spécifications doivent être élaborées dès les phases de conception. certitude. phases.

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Suites : 15 .

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers 16 .

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers 4. Nous avons choisi d'utiliser Microsoft Project 2007 pour dessiner ce diagramme qui va décrire la planification de notre projet. cet outil est utilisé par la quasi-totalité des chefs de projet dans tous les secteurs. Le diagramme GANTT représente un outil pour le chef de projet. mais c'est également un bon moyen de communication entre les différents acteurs d'un projet. permettant de représenter graphiquement l'avancement du projet. Etant donné la relative facilitée de lecture des diagrammes GANTT.3 Présentation du diagramme de Gantt Le diagramme de GANTT est un outil permettant de modéliser la planification de tâches nécessaires à la réalisation d'un projet. Ce type de modélisation est particulièrement facile à mettre en œuvre avec un simple tableur mais il existe des outils spécialisés dont le plus connu est Microsoft Project. Il existe par ailleurs des équivalents libres (et gratuits) de ce type de logiciel. 17 .

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers 18 .

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Deuxième Chapitre : 19 .

puis organiser la réalisation en définissant les modules et les étapes de la réalisation. Le choix de la méthode de modélisation : Pour programmer une application. nous exposerons les différents diagrammes de conception de notre projet . en premier temps.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Nous allons aborder. la réalisation de ces diagrammes était assurée par des ateliers de génie logiciel. C’est cette démarche antérieure à l’écriture que l’on appelle modélisation . la présentation de la méthode de modélisation utilisé dans l’analyse et la conception de notre application . les documenter. un langage graphique de modélisation des données et des traitements. 20 . et est devenu désormais la référence en terme de modélisation objet. à un tel point que sa connaissance est souvent nécessaire pour obtenir un poste de développeur objet. Ce choix est justifié par le fait qu’UML est un langage de modélisation de plus en plus utilisé grâce à la puissance des outils qu’il offre et l’efficacité de ses méthodes. son produit est un modèle. Ce langage est né de la fusion de plusieurs méthodes existant auparavant. que l'on peut traduire par "langage de modélisation unifié). Par la suite. Mise en œuvre d’UML : UML (Unified Modeling Language. 1. C’est une notation permettant de modéliser un problème de façon standard. 2. Nous avons adopté tout au long du projet le langage UML comme langage de modélisation et de conception. il ne convient pas de se lancer directement dans l’écriture du code : il faut d’abord organiser ses idées. à savoir la méthode UML qui a beaucoup d'avantages et offre divers diagrammes de conception .

0 comporte ainsi plusieurs types de diagrammes représentant autant de vues distinctes pour représenter des concepts particuliers du système d’information. Les avantages d’UML: UML est sémantiquement riche. qui facilite la représentation et la compréhension de solutions objet : Sa notation graphique permet d'exprimer visuellement une solution objet. ce qui facilite la comparaison et l'évaluation de solutions. il peut être appliqué à toutes sortes de systèmes ne se limitant pas au domaine informatique. aux domaines d'application et aux processus. Diagrammes d’UML : UML 2. Son indépendance par rapport aux langages de programmation. Couramment utilisé dans les projets logiciels. Ils se répartissent en deux grands groupes : Diagrammes structurels ou diagrammes statiques dont on cite principalement: Diagramme de classes Diagramme d’objets Diagramme de composants Diagramme de déploiement Diagramme de paquetage 21 .Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers 3. L'aspect formel de sa notation. 4. limite les ambiguïtés et les incompréhensions. C’est est un support de communication performant. en font un langage universel. il est donc assez difficile de retenir tous ses concepts.

PowerAMC Modèle Orienté Objet est un outil de conception très puissant pour la modélisation orientée objet. Il offre tous les avantages liés à la modélisation graphique. 22 . Diagramme d’activités Diagramme d’états-transitions Diagrammes d’interaction. d’une utilité variable selon les cas. Créé par SDP sous le nom AMC*Designor. Atelier génie logiciel : Pour modéliser notre application.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Diagrammes comportementaux ou diagrammes dynamiques dont on cite principalement : Diagramme de cas d’utilisation. racheté par Powersoft. ce logiciel est produit par Sybase depuis le rachat par cet éditeur en 1995. La version utilisée durant notre projet est POWERAMC V 15. Diagramme de séquence Ces diagrammes. 5. nous avons utilisé un outil de conception à savoir Power AMC qui offre un environnement complet pour la gestion du processus de conception. ne sont pas nécessairement tous produits à l’occasion d’une modélisation.

La manipulation de ces divers outils nous a permis de maintenir la méthode UML et savoir les utiliser dans la conception et la création des différents diagrammes concernant notre application.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Nous avons également utilisé StarUML qui est aussi un logiciel de modélisation UML. cédé comme open source par son éditeur. diagramme de séquence et diagramme de cas d’utilisation. à la fin de son exploitation commerciale. Présentation des diagrammes réalisés : Pour concevoir notre application. En identifiant les concepts importants de l'application. sous une licence modifiée de GNU GPL. Diagramme de Classe : Le diagramme de classe est un élément important dans une démarche de conception orientée objet. Il représente les différentes entités (les classes d'objet) intervenant dans le système. nous avons réalisé un diagramme de classes pour représenter ces concepts et leurs associations. 23 . on s’est basé sur les principaux diagrammes de modélisation à savoir : Diagramme de classe. 6.

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Diagramme de classe de l’application : 24 .

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Diagramme de classe de l’interface : 25 .

Le diagramme de séquence décrit les interactions entre un groupe d’objets en montrant. Un cas d’utilisation contient en général un scénario nominal et plusieurs scénarios alternatifs (qui se terminent de façon normale) ou d’erreur (qui se terminent en échec). Aussi la dynamique globale sera représentée par un ensemble de diagrammes de séquence. il est difficile de représenter toute la dynamique d’un système sur un seul diagramme. À moins de modéliser un très petit système. On peut d’ailleurs proposer une définition différente pour un cas d’utilisation : « ensemble de scénarios d’utilisation d’un système reliés par un but commun du point de vue d’un acteur ». Un cas d'utilisation représente une unité discrète d'interaction entre un utilisateur (humain ou machine) et un système. Ils sont utiles pour des présentations auprès de la direction ou des acteurs d'un projet. Les Scénarios : Un scénario représente une succession particulière d’enchaînements. chacun étant généralement lié à une sous-fonction du système. mais pour le développement. un enchaînement étant l’unité de description de séquences d’actions. s’exécutant du début à la fin du cas d’utilisation. de façon séquentielle. les envois de message qui interviennent entre les objets. Diagramme de séquence : Le diagramme de séquence décrit la dynamique du système. Le diagramme peut également montrer les flux de données échangées lors des envois de message.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Diagramme de cas d’utilisation : Les diagrammes de cas d'utilisation sont des diagrammes UML utilisés pour donner une vision globale du comportement fonctionnel d'un système logiciel. 26 . les cas d'utilisation sont plus appropriés.

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Cas d’utilisation du Système : 27 .

Pont horizontal 5. Point d’intersection sans Feu Rouge. L’utilisateur détermine la largeur de la route en en glissant les bords et détermine leur orientation. L’utilisateur trace un axe routier directement sur la zone de dessin. 2. L’utilisateur ajoute les points d’intersections à partir de la palette de dessin. 3.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Cas d’utilisation « Dessin » : Scénario « Dessin » : 1. L’utilisateur détermine le type d’intersection en effectuant un clic droit sur le point. Point d’intersection avec Feu Rouge c. L’utilisateur détermine l’ongle de rotation 28 . a. b. Pont vertical d. 4.

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Diagramme de séquence « dessin » : 29 .

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Cas d’utilisation « Affichage » : 30 .

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Cas d’utilisation « Simulation» : Scénario « simulation » : 1.2 Le système donne la main à l’utilisateur de fournir la valeur désirée. 3.2le système reprend la simulation 5. 4.2 Si l’utilisateur choisit de reprendre la simulation 4.1 L’utilisateur clique sur Play/pause 4. 4. Le système génère aléatoirement le nombre de voiture à simuler.1 Si L’utilisateur choisit d’arrêter la simulation pour un moment. 4. 2.1le système arrête la simulation 4. 3. 3.2. 6.2. L’utilisateur détermine la vitesse de simulation.1. Le système arrête la simulation 31 .1. Le système exécute la simulation. L’utilisateur lance la simulation à partir de Menu Simulation de la barre de menu ou clique sur Play de barre d’outils.1 Si l’utilisateur a choisit de déterminer une vitesse maximale pour les voitures.1 L’utilisateur clique sur Play/pause 4. L’utilisateur choisit Stop.

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Diagramme de séquence : 32 .

2. l’utilisateur choisit « Nouveau » à partir de la barre de menu ou la barre d’outils.2 Le système lui donne la main de réaliser son nouveau projet. S’il choisit Nouveau à partir de la barre d’outils.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Cas d’utilisation « Gestion Fichier » : Scénario « Nouveau Fichier» : 1. 3. 3. 3. 33 . 2. S’il choisit Nouveau à partir de la barre de menu.1 l’utilisateur clique sur fichier de la barre de menu. 3. 2.1 L’utilisateur clique sur bouton Nouveau.2 L’utilisateur choisit l’option Nouveau.3 Le système lui donne la main de réaliser son nouveau dessin.

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Diagramme de séquence « Nouveau Fichier »: 34 .

4 Le système affiche le dessin choisi par l’utilisateur. S’il choisit Ouvrir à partir de la barre d’outils.2 Le système affiche une boite contenant les fichiers d’un répertoire.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Scénario Ouvrir : 1. 2.4 Le système affiche le dessin choisi par l’utilisateur.3 L’utilisateur choisit le fichier à ouvrir. 3. 3. 35 . 2.3 L’utilisateur choisit le fichier à ouvrir. S’il choisit Ouvrir à partir de la barre de menu. 3. 3.2 Le système affiche une boite contenant les fichiers d’un répertoire. 3. 2. 2. 2.1 L’utilisateur clique sur le menu fichier puis Ouvrir.1 L’utilisateur clique sur le bouton Ouvrir. l’utilisateur choisit « Ouvrir » à partir de la barre de menu ou la barre d’outils.

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers 36 .

l'utilisateur choisit l'option Enregistrer à partir de la barre de menu ou de la barre d'outils 2.1 Le système demande à l'utilisateur de changer le nom ou de remplacer le fichier 3.1.1 le système donne la main à l'utilisateur de changer le nom 3.1.1.2 Si l'utilisateur choisit de changer le nom 3.2. Si le nom de fichier existe déjà 3. 37 .2 le système enregistre le fichier avec une extension . le système traite l'opération 3.1.1 le système écrase l'ancien fichier et le remplace par le nouveau 3.2.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Scénario Enregistrer : 1.1.1.XML.1 Si l'utilisateur choisit de remplacer le fichier 3.

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers 38 .

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Troisième Chapitre : 39 .

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers 1. Java permet le construction de systèmes inaltérables et sans virus. Dans ce but. la sécurité n’a pas été négligée.. Sa conception encourage le programmeur à traquer préventivement les éventuels problèmes. C’est la plateforme qui garantit la portabilité des applications développées en Java. Langage de Programmation : Java Java est un langage de programmation Orienté objet et une plate-forme informatique créée par Sun Microsystems en 1995. Sécurité : Java a été conçu pour être exploité dans des environnements serveur et distribués. Outils de réalisation : Langages de programmation : Dans cette partie. Architecture neutre : Le compilateur génère un format de fichier objet dont l’architecture est neutre – le code compilé est exécutable sur de nombreux processeurs. 40 . à lancer des vérifications dynamiques en cours d'exécution et à éliminer les situations génératrices d'erreurs. à partir du moment où le système d’exécution de Java est présent. Interprété : L’interpréteur Java peut exécuter les bytecode directement sur n’importe quelle machine sur laquelle il a été porté. La fiabilité : Java a été conçu pour que les programmes qui l'utilisent soient fiables sous différents aspects. Nous avons choisi ce langage pour développer notre application du fait qu’il présente plusieurs caractéristiques fondamentales dont on peut citer : La portabilité : La particularité principale de Java est que les logiciels écrits dans ce langage sont très facilement portables sur plusieurs avec peu ou pas de modifications.. nous allons aborder les outils et les technologies utilisés pour la réalisation et l’implémentation de notre application.

les couleurs et les images. Swing offre la possibilité de créer des interfaces graphiques identiques quel que soit le système d'exploitation sous-jacent. MacOS. Il utilise le principe Modèle-Vue-Contrôleur (MVC. les polices. les composants Swing jouent en fait le rôle du contrôleur au sens du MVC) et dispose de plusieurs choix d'apparence (de vue) pour chacun des composants standards.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Au cours de la programmation de notre application. faisant partie du package Java Foundation Classes (JFC). 41 . X-Window) pour afficher les objets graphiques. Swing constitue l'une des principales évolutions apportées par Java 2 par rapport aux versions antérieures. au prix de performances moindres qu'en utilisant AWT. inclus dans J2SE. Cette librairie utilise le système graphique de la plateforme d'exécution (Windows. Le toolkit contient des classes décrivant les composants graphiques. SWING : Swing est une bibliothèque graphique pour le langage de programmation Java. on a utilisé les classes AWT et la bibliothèque SWING : AWT : Les classes du toolkit AWT (Abstract Windows Toolkit) permettent d'écrire des interfaces graphiques indépendantes du système d'exploitation sur lesquelles elles vont fonctionner.

synchronisation). Ce paradigme divise l'IHM en un modèle(modèle de données). Dans le cas typique d'une base de données. interface utilisateur) et un contrôleur (logique de contrôle.Projet de fin d’étude Modèle MVC : Outil de simulation des performances sur les axes routiers On s’est basé sur le modèle MVC au cours de l’implémentation de notre logiciel Le modèle-vue-contrôleur (en abrégé MVC. 42 . Les résultats renvoyés par le modèle sont dénués de toute présentation. interactions avec la base de données. c'est le modèle qui la contient. Le modèle: Le modèle représente le comportement de l'application : traitements des données. suppression. etc. changement de valeur). chacun ayant un rôle précis dans l'interface. Il offre aussi des méthodes pour récupérer ces données. Il décrit ou contient les données manipulées par l'application. de l'anglais Model-View-Controller) est un patron d'architecture et une méthode de conception qui organise l'interface hommemachine (IHM) d'une application logicielle. gestion des événements. Le modèle offre des méthodes pour mettre à jour ces données (insertion. une vue (présentation. Il assure la gestion de ces données et garantit leur intégrité.

Le contrôleur: Le contrôleur prend en charge la gestion des événements de synchronisation pour mettre à jour la vue ou le modèle et les synchroniser. Il reçoit tous les événements de l'utilisateur et enclenche les actions à effectuer. boutons. Le contrôleur n'effectue aucun traitement. et ce dernier notifie la vue que les données ont changé pour qu'elle se mette à jour. Si une action nécessite un changement des données. Sa première tâche est de présenter les résultats renvoyés par le modèle. La vue n'effectue aucun traitement. Sa seconde tâche est de recevoir toutes les actions de l'utilisateur (clic de souris. le contrôleur demande la modification des données au modèle. sélection d'une entrée. D'après le patron de conception observateur/observable.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers La vue: La vue correspond à l'interface avec laquelle l'utilisateur interagit. Dans ce cas. Ces différents événements sont envoyés au contrôleur. elle se contente d'afficher les résultats des traitements effectués par le modèle et d'interagir avec l'utilisateur. le contrôleur demande à la vue de se modifier. la vue est un "observateur" du modèle qui est lui "observable". ne modifie aucune donnée. 43 . etc). Il analyse la requête du client et se contente d'appeler le modèle adéquat et de renvoyer la vue correspondant à la demande. Certains événements de l'utilisateur ne concernent pas les données mais la vue.

des formulaires de saisie. Ce langage. d’inclure des ressources multimédias comme des images. (eXtensible Markup Language) (qui signifie: langage de balisage extensible). le XML donne la possibilité de créer de nouvelles balises à volonté. les fichiers enregistré auront par défaut une extension . il permet également de structurer sémantiquement et de mettre en forme le contenu des pages. d’où son nom HTML . permet de faciliter l'échange d'information sur l'internet. et des éléments programmables tels que des applets. est un langage informatique qui sert à enregistrer des données textuelles. XML : Nous avons utilisé XML pour réaliser l’enregistrement d’un projet créé par l’utilisateur. grosso-modo similaire à l'HTML de par son système de balisage. Ce langage a été standardisé par le W3C en février 1998 et est maintenant très populaire.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Langages de balisages : Html : Nous avons utilisé le HTML pour réaliser un manuel d’utilisation accessible depuis le menu « Aide» de notre logiciel. Il permet de créer des documents interopérables avec des équipements très variés de manière conforme aux exigences de l’accessibilité du web. 44 . Contrairement à l'HTML qui présente un nombre finit de balises. Le XML. C’est un langage de balisage qui permet d’écrire de l’hypertexte.xml .

45 . universel et polyvalent. La spécificité d'Eclipse IDE vient du fait de son architecture totalement développée autour de la notion de plugin : toutes les fonctionnalités de cet atelier logiciel sont développées en tant que plug-in.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Environnement de travail : Logiciel de développement : Eclipse : Eclipse est un environnement de développement intégré libre extensible. est également utilisé pour écrire des extensions. et ce langage. d'IBM). Eclipse IDE est principalement écrit en Java (à l'aide de la bibliothèque graphique SWT. grâce à des bibliothèques spécifiques. permettant de créer des projets de développement mettant en œuvre n'importe quel langage de programmation.

L’utilisation de cet outil nous a été nécessaire pour la création de manuel d’utilisation sous format HTML. 46 . Ce logiciel propose la possibilité de créer ses propres colorations syntaxiques pour un langage quelconque. et aussi l’utilisation des fichiers XML à générer par notre application lors de l’enregistrement d’un projet. Il est également une alternative au bloc-notes de Windows (d’où le nom).Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Edition des fichiers HTML et XML : NotePad++ : Notepad++ est un éditeur de texte générique codé en C++. Il a pour but de fournir un éditeur léger (aussi bien au niveau de la taille du code compilé que des ressources occupées durant l’exécution) et efficace. qui intègre la coloration syntaxique de code source pour les langages et fichiers.

elle se fait selon le mécanisme suivant : .  L’objet dessin crée une instance d’objet Générateur de voitures  L’objet dessin affecte au Générateur de voitures le paramètre vitesse max de voitures  L’objet dessin génère des sorties de voitures et pour chaque sortie. . elle va s’arrêter et suivre la loi affectée par le point d’intersection  le point d’intersection affecte à la voiture une route à suivre soit vers une sortie soit vers un autre point d’intersection.  l’objet Générateur de voiture se positionne à une sortie aléatoirement et crée des objets voitures selon la fréquence de la sortie  la voiture transite sur la route d’une façon linéaire avec la vitesse max :  s’elle trouve une voiture devant-elle. elle est détruite par le générateur de voitures.etc. elle diminue sa vitesse  s’elle trouve un point d’intersection.L’utilisateur effectue son dessin. il lui affecte la fréquence sélectionnée par l’utilisateur  Le Contrôleur Globale crée une instance d’objet Panneau de simulation avec l’objet dessin en argument..l’utilisateur lance la simulation :  Le Panneau de dessin génère un objet Dessin valide pour la simulation et il le passe au contrôleur global.L’utilisateur ouvre le logiciel .Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers 2.Le Contrôleur Globale crée une instance d’objet Panneau de Dessin . 47 .le panneau de dessin valide le dessin suivant les conditions suivant :     Il faut qu’il existe au moins une entrée et une sortie pour chaque route Toutes les routes de la même voix doivent être bien adaptées entre elles Toutes les routes doivent être bien adaptées aux points d’intersection liées avec eux Est-ce qu’il existe une zone à laquelle il fait un point d’intersection .  Quand la voiture arrive à un point de sortie. Mécanisme de simulation utilisé La tâche la plus importante qui est réalisée par ce logiciel est la simulation.  L’objet panneau de simulation affecte un objet de type Timer (compteur de temps) à l’objet dessin pris en argument.

elle comporte : -Zone de titre -Barre de menu -Barre d'outils -Palette de Simulation -Palette de dessin -Zone de dessin -Zone de propriétés et statistiques 48 . Interface: C'est l'interface graphique de notre logiciel.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers 3. Présentation de l’application Nous allons exposer les différents écrans d’exécution de notre application.

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Capture de l’interface : 49 .

50 . supprimer l'axe en cliquant droit.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Manipulation du logiciel: Dessin : Les axes routiers : L’utilisateur peut dessiner un axe routier directement et il peut déterminer le nombre de voies manuellement.

comme il peut supprimer ce point.Projet de fin d’étude Les points d'intersection: Outil de simulation des performances sur les axes routiers L'utilisateur peut ajouter un point d'intersection à partir de la palette de dessin et effectue un choix de son type en cliquant droit sur ce point. 51 .

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Si l’utilisateur réalise un dessin non valide. 52 . le système affiche un message d’erreur lorsque l’utilisateur lance la simulation.

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Simulation: Après avoir dessiné les axes routiers. l'utilisateur lance la simulation à partir de menu simulation de la barre de Menu ou Play de la barre d’outils. 53 .

Il peut à tout moment arrêter la simulation ou la reprendre à partir de la barre d’outils. nombre de voies et fréquence des voitures) Intersection (Nom.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers L'utilisateur peut déterminer la vitesse de la simulation et la vitesse maximale des voitures à partir de la palette Simulation. La zone de propriétés : Contient tous les éléments du dessin avec leurs propriétés :   Route (Nom. type et délai) 54 .

Projet de fin d’étude Les statistiques : Outil de simulation des performances sur les axes routiers En cliquant sur la zone de statistiques. 55 . l’utilisateur visualise les courbes correspondantes. En cochant un élément de la liste (Vitesse Moyenne. l’utilisateur peut visualiser les statistiques selon le nombre de voiture. vitesse moyenne et congestion. Nombre de voitures ou congestion).

Le thème proposé s’est avéré très intéressant grâce auquel nous avons appris énormément de choses sur la simulation du trafic routier. Enfin. nous assumons que ce travail nous a donné un avant-goût du métier de développeur et il nous a permis de créer pour la première fois une vraie application assez puissante et cela constitue pour nous une grande satisfaction personnelle et professionnelle. nous avons pu exploiter nos connaissances acquises du langage UML. nous avons découvert des aspects nouveaux de la programmation orienté objet en utilisant le langage JAVA sous Eclipse. Nous avons aussi pu initier au cycle complet du développement logiciel de la conception à la validation en passant par les différentes étapes incrémentales de codage. 56 . malgré les difficultés techniques rencontrés au cours de la programmation. tandis que pour la réalisation du projet. ensuite le travail en équipe nous a permis de renforcer notre esprit d'aide et de collaboration.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Conclusion : La réalisation de ce projet nous a été très bénéfique et nous a permis d'avoir une approche complète du développement logiciel. Concernant la conception et la modélisation de l'application.

com/simmod.de/GroupBachem/VERKEHR.nl/~deschutt/pub/pub_by_topic_traffic.developpez.edu/mathnet/carcompet/carcompet.Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers WEBOGRAPHIE : http://www.html Publications .uk/projects/smartest/links.tomfotherby.lanl.tudelft.leeds.paramics-online.com/Websites/VISSIM/index.kldassociates.com/ Grid Traffic Project : http://web.: http://wwwtransims.ac.edu/ashp/nml/traffic/ Paramics online : http://www.net http://www.wikipedia.tsasa.Aimsun.PG/ Keep the traffic moving: http://www.com Development of Simulation models Visualisation of traffic operations: http://www.html#start Visual Traffic Simulation: http://www.zpr.gc.uni-koeln.commentcamarche.cuny.gov/index.htm 57 .com http://fr.htm The Traffic Simulation: http://www.com/technical/tec-cong.Traffic modelling and control : http://dutera.toronto.its.et.gestiondeprojet.com/ http://java.html SMARTEST Project.html TRAVEL TIME AND CONGESTION MODELLING : http://www.math. (Simulation Modelling Applied to Road Transport European Scheme Tests) http://www.html TRansportation ANalysis SIMulation System (TRANSIMS).org/ http://www.romdas.

Projet de fin d’étude Outil de simulation des performances sur les axes routiers Bibliographie : Les Cahiers du Programmeur UML 2 Pascal Roques Eyrolles 58 .

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->