Vous êtes sur la page 1sur 2

Mind Mapping ou la technique de la carte mentale

1. Ecouter le document une fois et identifier son sujet Faire attention aux mots qui se dtachent clairement et ceux qui se rptent (ou appartiennent au mme champs lexical) Utiliser les images: elles transmettent aussi de linformation! Les types de documents correspondent des structures logiques qui peuvent tre identifies : * Description dun problme = Cause Consquences Solution Impact de la solution * Une thorie Un besoin Une invention Une exprimentation Applications possibles * Un vnement historique Causes Consquences passes puis prsentes) Anticiper grce ce type de structure peut vous permettre de prdire le sens gnral dun document / dduire ce que vous ne comprenez pas (= combler les trous).

Ecrire le sujet du document au milieu de la page (soyez prcis mais utilisez aussi peu de mots que possible). 2. Ecouter le document une deuxime fois Penser des catgories abstraites qui pourraient servir classer linformation (Causes, Solutions, Consquences, Applications) Utiliser votre mmoire court terme pour commencer prendre des notes (sous forme de mots cls). Rpondre aux questions qui, quoi, o, quand, comment, pourquoi. Ecouter le document autant de fois que vous le voulez, mais * Se rappeler que le but nest pas de rdiger un script mais dextraire linformation en fonction dune tche finale (diffrentes tches = diffrents degrs de prcision) * Crer autant de sous-catgories de classement que vous le jugez ncessaire * Organiser la carte logiquement pour faciliter son utilisation (dans le sens des aiguilles dune montre, utiliser des symboles, abrviations, noter la nature des liens logiques entre les ides (connections = concession, contradiction, addition) 3. Et ensuite ? Nous prenons gnralement des notes pour r-utiliser linformation : organiser un rsum oral crire un abstract, garder une trace crite Numroter les bulles sur la carte afin de savoir dans quel ordre les lire Penser aux mots de liaison que vous pourriez utiliser pour passer dune bulle lautre ( firstly, then, finally, whereas, on the other hand ) Entranez vous lire votre carte oralement en faisant des phrases compltes (utilisez le vocabulaire ou des groupes de mots pertinents extraits du document). Plus vous r-utiliserez vous-mme ce que vous avez compris, plus vous serez en mesure de lidentifier dans un autre document.

Une carte mentale est propre la personne qui la cre, ci-dessous un exemple titre indicatif :