Vous êtes sur la page 1sur 1

Du Maroc loi de finances 2012 affirme les choix d'investissement, les dfis sociaux: Ministre de l'Economie

10 SEPTEMBRE Publi par MoroccoTomorrow

Rabat - Les grandes lignes de l'anne 2012 au Maroc la loi de finances, approuv vendredi par le Conseil des ministres, d'affirmer les choix fondamentaux du pays dans les investissements publics, la diversification des sources de la croissance et la confirmation des choix sociaux, a dclar Economie et des Finances Salaheddine Mezouar ministre. Ces choix renforcer la position du Maroc comme un pays qui a russi grer la crise mondiale et qui a fait le bon choix en prenant en considration les dveloppements et les changements lis l'approbation de la nouvelle Constitution, le choix des rformes et la prservation de principaux quilibres conomiques et financiers, a dclar l'Mezouar presse, qui a prsent vendredi Rabat, le contour de la loi de finances a propos de 2012 Conseil des ministres prsid par SM le Roi Mohammed VI. La rdaction de la loi de finances 2012, a ajout M. Mezouar, vient tout le monde est confront au risque d'une nouvelle rcession conomique, la monte des prix des matires premires, les pressions inflationnistes et une faible flux d'investissements directs l'chelle rgionale et mondiale et le dfi de l'emploi. Nous avons mis en vidence, au sein du Conseil des ministres, les efforts qui ont t faites au cours des quatre dernires annes, mais aussi les dfis qui nous attendent dans l'avenir, at-il dclar . En 2012, l'investissement public augmentera encore de 8 milliards de dirhams maintenir et soutenir la croissance, at-il dit, ajoutant que cette anne s la loi de finances prvoit une croissance d'environ 4,8%, 2% d'inflation, le baril de ptrole 100 $ et un dficit qui sera circonscrit environ 4%.