Vous êtes sur la page 1sur 75

[1]

Un des cinq facteurs suivants de coagulation nest pas

vitamino K-dépendant. Lequel?

A - Prothrombine (Il)

B - Proconvertine (VII)

C - Proaccélérine (V)

D - Globuline antihémophilique

B (IX)

E - Facteur Stuart (X)

[2]

Quelle est la fréquence de survenue dune transformation

aigué dans la leucémie myéloïde chronique?

A - 5 %

B - 15 %

C - 35 %

D - 50 %

E - 80 %

[3]

Le temps de Quick explore l’activité de plusieurs facteurs de l’hémostase. Parmi les séries suivantes de facteurs, indiquez laquelle correspond au temps de Quick:

A - Il - VII - IX - X

B - I - Il - V - VIII Plaquettes

C - VIII - IX - Xl - XII

D - I - V - VII - X

E - VII - IX - XI - XII

[4]

La présence d’un purpura vasculaire se rencontre

habituellement au cours dune

A - Septicémie à

méningocoque

B - Aplasie médullaire

C - Endocardite lente d’OsIer

D - Hémophilie

E - Purpura rhumatoïde

[5]

Parmi les conséquences d’une polyglobulie primitive (ou maladie de Vaquez), on

Hématologie

H.QCM : 691 q, 37 p

retrouve:

A - Insuffisance respiratoire

B - Céphalées

C - Adénopathies superficielles

D - Hémorragies

E - Thrombose vasculaire

[6]

Parmi ces diverses affections, certaines ne s’accompagnent habituellement pas de thrombopénie, laquelle (lesquelles)?

1 - Leucémie aiguê

myéloblastique

2 - Maladie de Willebrand

3 - Anémie de Fanconi

4 - Purpura rhumatoide

Compléments corrects : 1,2,3A 1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[7]

A - Amygdale

B - Parenchyme pulmonaire

C - Cortex cérébral

D - Rein

E - Testicule

[9]

Une des propositions suivantes concernant les leucémies aigués myéloblastiques est exacte:

A - Létude cytogénétique met

souvent en évidence une trisomie 21 B - Les atteintes méningées et testiculaires sont les deux localisations

extrahématopoiétiques les plus fréquentes

C - Elles peuvent être induites

par des chimiothérapies de type alkylants

D - Il n’y a jamais de bâtonnets

Un homme de 60 ans est

d’Auer dans cette forme cytologique

hospitalisé en urgence pour

E

- Aucune des propositions

céphalées et douleurs

n’est exacte

rétro-sternales avec épistaxis.

[10]

L’hémogramme fait la veille est le suivant:

Parmi les tests de coagulation

- Hémoglobine : 21 g /100 ml

- Hématocrite : 69%

- Globules rouges: 7 500

000/mm3

- Globules blancs: 18 000/mm3

- Plaquettes : 600 000/mm3

Quelle attitude thérapeutique parmi les suivantes conseillez-

vous en urgence?

A - Chloraminophène: 6

comprimés /jour

B - Misulban : 4 comprimés /jour

C - Plasmaphérèses

D - Saignées

E - Transfusion de sang frais

[8]

Parmi les 5 localisations primitives suivantes des lymphomes malins non hodgkiniens, quelle est la plus fréquente

1

suivants, quel est celui que l’on doit utiliser en pratique pour surveiller un traitement par l’héparine?

A - Thrombotest d’Owren

B - Temps de céphaline-Kaolin

C - Temps de Quick (taux de

Prothrombine)

D - Temps de saignement

E - Thromboélastogramme

[11]

Indiquez la (les) affection(s) s’accompagnant d’ordinaire dune splénomégalie A - Agranulocytose médicamenteuse

B - Anémie de Biermer

C - Maladie de Vaquez

D - Purpura thrombopénique

idiopathique

E - Maladie de Minkowski-

[16]

D - Diminution du facteur I

Chauffard

 

(fibrinogène)

[12]

Parmi les critères suivants,

E

- Augmentation des produits

indiquez lequel ne fait pas partie

de dégradation de la fibrine

On reconnait comme cause(s) daplasie médullaire?

du tableau habituel du purpura

[20]

A

- Traitement par le

thrombopénique idiopathique

Un malade atteint

Chloramphénicol

A

- La thrombopénie est la seule

dagranulocytose a été traité

B - Exposition professionnelle

au risque benzénique

C - Insuffisance rénale

chronique

D - Cancer métastatique de la

moelle

E - Hépatite virale

[13]

anomalie de Ihémogramme

B - Présence dune

splénomégalie

C - Augmentation du nombre

des mégacaryocytes médullaires

D - Diminution de la durée de vie

des plaquettes marquées par le

rad ioch rome

E - Présence dun taux augmenté

Le temps de céphaline avec activateur est nettement allongé en cas de:

1 - Afibrinogènémie

constitutionnelle

2 - Hémophilie A ou B

3 - Traitements anticoagulants par antivitamines K à dose efficace

4 - Purpura thrombopénique

idiopathique Compléments corrects : 1,2,3A 1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[14]

Quel est, parmi les médicaments suivants, celui qui est susceptible de potentialiser l’action des antivitamines K?

A - Phénobarbital

B - Aspirine

C - Pénicilline

D - Codéine

E - Cholestyramine

[15]

dlgG à la surface des plaquettes

[17]

Parmi le(s) caractère(s)

suivant(s) quel(s) est (sont) celui (ceux) rencontré(s) au cours dune anémie hémolytique auto- immune?

A - Microcytose

B - Test de coombs positif

C - Diminution du fer sérique

D - Augmentation du nombre

des réticulocytes

E - Bilirubine libre augmentée

[18]

La lésion purpurique peut

répondre à une ou plusieurs des caractéristiques suivantes

A - Aspect pétéchial ou

ecchymotique

B - Disparition à la pression des

téguments

C - Evolution par les teintes

bleues, verdâtres puis jaunes

D - Respect de la rétine

dans un passé récent par les médicaments suivants, lequel(lesquels) peut(peuvent) être incriminés?

1 - Des corticoïdes

2 - De la phénylbutazone

3 - Une corticostimuline

4 - De la noramidopyrine

Compléments corrects : 1,2,3A

1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[21]

Devant une carence en

vitamine B 12, indiquer la seule anomalie qui ne soit jamais en cause

A - Absence de sécrétion du

facteur intrinsèque par gastrite atrophique

B - Infestation par le

bothriocéphale

C - Maladie de liléon

D - Insuffisance hépatique

E - Gastrectomie totale

[22]

Un allongement du temps de Quick peut sobserver dans

A - Maladie de Willebrand

B - Hémophilie A majeure

C - Hémophilie B majeure

D - Héparinothérapie à dose

curative

E - Aucune de ces

 

E - Localisation cutanée ou

circonstances

L’observation de cellules de

muqueuse

[23]

Sternberg est indispensable au

[19]

diagnostic de:

Le mécanisme

A - La maladie de Kahler

Dans une forme typique de

physiopathologique

B - La maladie de Hodgkin

coagulation intravasculaire

dimmunisation foeto-maternelle

C - Le lymphome de Burkitt

disséminée on observe

dans le système rhésus est lié

D - La leucémie à

tricholeucocytes

E - La leucémie myéloblastique

A - Thrombopénie

B - Abaissement du facteur VII

(proconvertine)

C - Abaissement du facteur X

(facteur stuart)

2

A - Au passage de leucocytes

foetaux dans la circulation maternelle

B - Au passage d’hématies

maternelles dans la circulation

foetale

C - Au passage d’hématies

foetales dans la circulation

maternelle

D - Au passage d’anticorps

Indiquez la(les) proposition(s)

exacte(s) à propos des leucémies

aiguès

myéloblastiques:

A - Elles se rencontrent

A - Maintenir la même dose

B - Diminuer la dose

C - Augmenter la dose

D - Arrêter le traitement

E - Passer aux anti-agrégants

maternels dans la circulation

préférentiellement avant 15 ans

plaquettaires?

foetale

B

- Elles peuvent s’accompagner

E

- Au passage de bilirubine

d’un chiffre de leucocytes normal

[31]

dans la circulation maternelle

[24]

C - Elles sont rarement

tumorales sur le plan clinique

D - Certaines cellules blastiques

Un homme de 56 ans consulte pour anémie. Les premiers résultats hématologiques sont les suivants Hématies : 2 M/mm3 Hématocrites : 24 % Hémoglobine : 8g1100 ml Il existe une anémie:

A - Normochrome normocytaire

B - Normochrome microcytaire

C - Hypochrome microcytaire

peuvent comporter des corps d’Auer dans leur cytoplasme

E - La coloration cytochimique

des myéloperoxydases est habituellement positive dans les cellules blastiques

[28]

Tous les facteurs suivants sont

diminués au cours d’un traitement par les anticoagulants antivitamine K, sauf un. Lequel ?

Au cours dune anémie

microcytaire par saignement dont la cause est traitée et qui recoit un traitement martial, quelle est lanomalie témoin de la carence martiale qui persiste le plus longtemps?

A - Diminution du nombre de

globules rouges par mm3

B - Diminution de Ihématocrite

C - Diminution de la

concentration de Ihémoglobine

D - Diminution de la

concentration du fer sérique

D - Normochrome macrocytaire

A

- Prothrombine Il

E

- Augmentation de la

E - Aucune de ces propositions

B

- Proaccélérine V

sidérophiline

n’est exacte

C

- Proconvertine VII

[32]

[25]

D

- Facteur Stuart X

E

- Facteur Antihémophilique B,

Parmi les facteurs de la

A - Le fibrinogène

Indiquez la(les) affection(s)

IX

coagulation dont la synthèse

saccompagnant habituellement

[29]

dépend de la vitamine K, vous

d’une splénomégalie:

Quand une maladie de Hodgkin

retenez:

A - Maladie de Vaquez

est traitée par radiothérapie

B - La prothrombine

B - Anémie de Biermer

isolée, à étalement et

C - La proaccélérine

C - Agranulocytose toxique

D - Maladie de Minkowski-

Chauffard

E - Hémophilie A majeure

[26]

Indiquez, parmi les affections suivantes, celle(celles) s’accompagnant d’un allongement du temps de saignement:

A - Purpura rhumatoïde

B - Maladie de Willebrand

C - Hémophilie B majeure

D - Insuffisance rénale

chronique

E - Maladie hémorragique du

nouveau-né

[27]

fractionnement classiques, quelle est la dose habituellement nécessaire pour obtenir l’éradication dans le volume

irradié?

A - 10 grays

B - 20 grays

C - 30 grays

D - 40 grays

E - 50 grays

[30]

Monsieur X, 55 ans, 60 kg, opéré 6 jours plus tôt, a constitué une thrombophlébite. Il recoit 20 milligrammes d’héparinate de sodium (2 000 UI) toutes les deux heures I V. Le bilan d’hémostase pratiqué avant la 3ème injection est le suivant : TCA 39/30”. Faut-

il

3

D - La proconvertine

E - Le facteur anti-

hémophilique A

[33]

Chez un sujet polyglobulique (mesure isotopique), quel(s) est (sont) parmi les signes suivants, celui (ceux) à retenir en faveur de diagnostic de la maladie de Vaquez:

A - Erythrose du visage

B - Céphalées fréquentes

C - Splénomégalie

D - Hématocrite à 57%

E - Hyperplaquettose

[34]

Un allongement du temps de céphaline avec activateur est

observé lors

A - De la présence dun anti-

coagulant circulant anti-facteur

huit

B - Dune hémophilie B

C - Dune maladie de

Willebrand

D - Dune thrombocytose

sévère

Dans laquelle(lesquelles) des circonstances suivantes une myélémie peut-elle se

rencontrer?

A - Leucémie myéloïde

chronique

B - Splénomégalie myéloïde

C - Envahissement de la moelle

La leucémie myéloïde

chronique classique comporte

A - La présence d’un

chromosome Philadelphie

B - Une splénomégalie

C - Une anisopoïkilocytose

importante des hématies

D - Une myélémie

E - Un acide urique souvent

E

- Dun traitement héparinique

métastatique

élevé

à dose hypocoagulante

D

- Maladie de hodgkin stade III

[43]

[35]

A

E

- Tabagisme

Quel(s) est(sont) le (les)

Un temps de saignement à 14

[39]

facteur(s) de l’hémostase à

min (1W) avec 300 000 plaquettes par mm3 peut sobserver au cours de

Dans laquelle (lesquelles) de ces affections observe-t-on une

faire doser en présence d’un allongement du temps de céphaline Kaolin ?

1 - Traitement par corticoïdes

thrombopénie?

1 - Facteur IX

2 - Insuffisance hépatique

3 - Insuffisance respiratoire

4 - Traitement par aspirine

Compléments corrects : 1,2,3A

1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[36]

Dans l’hémophilie A majeure, l’exploration biologique met en évidence:

1 - Temps de Quick normal

2 - Temps de céphaline avec

activateur fortement allongé

3 - Temps de trombine normal

4 - Activité coagulante du

facteur huit inférieure à 10% mais supérieure à 5% Compléments corrects : 1,2,3A 1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[37]

De quelle hémopathie, parmi les suivantes, la présence de bâtonnets d’Auer dans le cytoplasme de cellules qui

envahissent la moelle est-elle caractéristique ?

A - Leucémie à

tricholeucocytes

B - Leucémie aiguè

lymphoblastique

C - Leucémie à plasmocytes

A - Coagulation intravasculaire

B - Maladie de Willebrand

typique (type I)

C - Déficit en antithrombine III

D - Purpura Rhumatoïde

E - Maladie de Biermer

[40]

La rémission complète d’une

leucémie aigué myéloblastique

A - Est régulièrement obtenue

par l’association Vincristine-

Prednisone

B - Fait suite à une phase quasi-

obligatoire d’aplasie médullaire

C - Est obtenue chez moins de

50% des sujets jeunes

D - Autorise, quand elle survient,

un espoir de guérison

E - Aucune des propositions ci-

dessus n’est exacte

[41]

QueIIe(s) est(sont) parmi les circonstances suivantes, celle(celles) qui peuvent expliquer une thrombocytose à

850000/mm3

A - Splénectomie récente

B - Artérite des membres

inférieurs

C - Inflammation

2 - Facteur VIII

3 - Facteur Xl

4 - Facteur VII

Compléments corrects : 1,2,3A 1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[44]

Au cours d’une maladie de

Willebrand existe un trouble de l’agrégation plaquettaire qui se manifeste vis-à-vis d’un inducteur:

A - LADP

B - La Thrombine

C - L’acide arachidonique

D - La ristocétine

E - Le collagène

[45]

Tous les caractères suivants sauf un peuvent caractériser une leucémie lymphoïde chronique. Lequel?

A - Atteinte préférentielle en

dessous de l’age de 25 ans

B - Adénopathies superficielles

dans de multiples territoires

C - Infiltration lymphocytaire

pathologique de la moelle

osseuse

D - Fréquence des

complications infectieuses

E - Symétrie des adénopathies

D - Leucémie lymphoide

D - Hémorragie aiguè

superficielles

chronique

E - Accident vasculaire cérébral

E

- Leucémie aiguè myéloïde

[42]

[46]

[38]

4

Quelle est la survie médiane

C

- Est amélioré par

D - Infarctus du myocarde

dune leucémie myéloïde

l’orthostatisme.

E - lschémie des membres

chronique traitée? A - 2 mois

D

- S’accompagne de troubles

inférieurs

B

- 1 an

de la crase sanguine

[55]

C - 4 ans

D - 10 ans

E - 20 ans

[47]

Quel est l’antalgique le plus souvent responsable dune agranulocytose?

A - LAspirine

B - La Phénacétine

C - Le Paracétamol

(Doliprane®)

D - La Noramidopyrine

E - La Clométacine

(Dupéran®)

[48]

La(lesquelles) des causes suivantes peut(peuvent) être la cause dun défaut dabsorption de la vitamine B 12?

A - Ictère par lithiase

cholédocienne

B - Résection dun mètre de

grêle (iléon terminal)

E - Peut simuler une urgence

abdominale

[51]

Parmi les affections suivantes, quelle(s) est (sont) celle(s) qui peut(vent) être la cause d’un purpura pétéchial

A - Syndrome de Mosckowitz

B - Cryoglobulinémie mixte

C - Hémophilie B

D - Maladie de Rendu Osier

E - Avitaminose K

[52]

L’anti-thrombine III est un inhibiteur physiologique

1 - De la fibrinolyse

2 - De l’héparine

3 - Des plaquettes

4 - De la coagulation

Compléments corrects : 1,2,3A

1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[53]

Le diagnostic positif de

leucémie aigué est basé sur:

A - La lymphographie

B - La scintigraphie médullaire

C - La splénomégalie

D - Le myélogramme

E - Letude cytogénétique

[56]

Parmi les propositions suivantes, quelle est celle qui correspond au stade III anatomique de la maladie de Hodgkin?

A - Atteinte de 2 groupes

ganglionnaires contigus dun même côté du diaph rag me

B - Atteinte de la rate et de

ganglions sous- diaphragmatiques

C - Atteinte de ganglions sus et

sous-diaphragmatiques

D - Atteinte viscérale à

C - Gastrectomie totale

distance dune atteinte

D - Colectomie gauche

La splénectomie post-

ganglionnaire

E - Infestation par Taenia

traumatique entraîne dans les

E

- Atteinte viscérale avec

saginata

jours qui suivent l’intervention

signes généraux

[49]

Chez un hémophile A, le bilan

(chez un malade ne présentant pas de syndrome myéloprolifératif):

[57]

Toutes ces complications sont

d’hémostase montre

1

- Une microcytose

observées dans la maladie de

typiquement:

érythrocytaire

Hodgkin, sauf une. Laquelle?

A - Un temps de saignement

très allongé

B - Un déficit de l’agrégation

des plaquettes

C - Un temps de Quick normal

D - Un temps de thrombine

allongé

E - Un temps de céphaline

2 - Une hyperplaquettose

3 - Une hyperéosinophilie

4 - Une hyperleucocytose

modérée Compléments corrects : 1,2,3A

1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[54]

A - Paraplégie par

compression médullaire

B - Zona

C - Coagulation intravasculaire

disséminée

D - Pleurésie

E - Anémie inflammatoire

[58]

active allongé

Toutes ces complications

 

[50]

directes de la maladie de Vaquez

La quantité totale de fer

Le purpura rhumatoïde

sont possibles, sauf une. Laquelle?

contenue dans lorganisme dun adulte sain (toutes formes

A

- Atteint avec prédilection les

A

- Transformation en leucémie

réunies) est denviron

filles

aigué

A - 3 à 5 mg

B - Réalise de vastes placards

ecchymotiques des membres inférieurs.

B - Myélofibrose avec anémie

C - Transformation en leucémie

lymphoïde chronique

5

B - 300 à 500 mg

C - 3 à 5 g

D - 30 à 50 g

E

- 0,3 à 0,5 kg

Compléments corrects : 1,2,3A

thrombose

[59]

1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[67]

Lequel, parmi les analgésiques suivants, est connu pour provoquer des agranulocytoses?

A - Indométacine (lndocid®)

B - Paracétamol (Doliprane®,

Efferalgan®)

C - Noramidopyrine (dans

Baralgine®, dans Avafortan®)

D - Glafénine (Glifanan®)

E - Aspirine

[60]

Normalement, un sujet de groupe AB présente:

A - Des anticorps naturels

réguliers anti-A

B - Des anticorps naturels

réguliers anti-B

C - Des anticorps naturels

réguliers anti-H

D - Des anticorps naturels

réguliers anti-A+B

E - Aucun anticorps naturel

[63]

Parmi les éléments suivants,

lequel est constamment présent lors du diagnostic de leucémie aiguê?

A - Blastes dans le sang

B - Splénomégalie

C - Blastes dans la moelle

D - Hyperleucocytose

E - Hyperuricémie

[64]

Tous ces symptômes sont compatibles avec la maladie de Vaquez sauf un. Lequel?

A - Splénomégalie

B - Augmentation du volume

globulaire total

C - Plaquettes pouvant être

supérieures à 400 giga/l

D - Vitesse de sédimentation

basse. inférieure à 10 mm

E - Saturation oxygénée du sang

artériel inférieure à 92 %

Le temps de saignement est habituellement allongé dans

1 - Les thrombopénies sévères

2 - Les thrombopathies constitutionnelles

3 - Les traitements à base d’aspirine

4 - Les afibrinogénémies

Compléments corrects : 1,2,3A

1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[68]

Chez un homme, la découverte sur un hémogramme systématique des résultats suivants GR = 6.500.000/mm3, HB = 13g/lOOml, HT = 43%, évoque:

A - Une polyglobulie vraie

B - Une hémoconcentration

C - Une erreur de laboratoire

D - Une carence en fer

E - Une thalassémie

[69]

régulier

[65]

 

Les réserves normales de

[61]

Une pancytopénie peut être due à toutes ces causes, sauf une.

vitamine B12 couvrent les besoins pendant:

Au cours dune leucémie

Laquelle?

A - 4 ans

myéloïde chronique, lequel(lesquels) de ces symptômes est(sont) évocateur(s) dune transformation aiguè?

A - Prurit

A - Leucémie aiguè

B - Maladie de Biermer

C - Métastase médullaire de

cancer

D - Syndrome myélodysplasique

(anémie réfractaire)

B - 6 mois

C - 12 mois

D - 15 jours

E - 3 jours

[70]

B - Douleurs osseuses

E

- Maladie de Minkowski

Une macrocytose modérée

C - Adénopathies superficielles

Chauffard

(VGM a 106 fI) sans anémie

D - Diarrhée

chez un éthylique chronique

E - Tachycardie

[66]

doit conduire à

[62]

Dans une maladie de Willebrand sévère:

1 - Le temps de saignement (1W) est normal

2 - Le temps de céphaline activé est allonge

Au cours de l’évolution dune leucémie myéloide chronique traitée par chimiothérapie, le(les) signe(s) qui fait (font) craindre une transformation est (sont)

A - L’apparition dadénopathies

B - L’augmentation progressive

A - Faire un dosage des folates

sériques

B - Faire un dosage du fer

sérique

C - Faire un dosage de la

vitamine B 12 sérique

D - Faire un myélogramme

E - Aucune des attitudes

3

- Il existe un défaut

du taux d’acide urique

précédentes

dagrégation des plaquettes à

C - Une fièvre durable

IADP

D - Une augmentation du taux

[71]

4 - Le taux de facteur VIII : C peut être diminué

des myélocytes sanguins

E - La survenue d’une

6

Un malade de 60 ans, par

ailleurs asymptomatique,

E

- Lithiase vésiculaire

caryotype médullaire

présente une polyadénopathie

pigmentaire

E

- Hémoglobine = 12g/lOOml

touchant l’ensemble des aires

[75]

[79]

ganglionnaires superficielles et faite de ganglions symétriques, indolores, mobiles, dépourvus

Le taux des granulocytes dans le sang est augmenté

Parmi les maladies suivantes, quelles sont celles qui se

de signes inflammatoires et de

A

- Après un exercice physique

compliquent

taille modérée.

intense

fréquemment d’une anémie

Quel diagnostic envisageriez-

B

- Au 3ème trimestre de la

hémolytique auto-immune?

vous en premier lieu?

grossesse

A

- Leucémie aiguè

A - Adénopathies

tuberculeuses

B - Adénopathies

métastatiques d’un épithélioma

C - Maladie de Hodgkin

D - Leucose lymphoïde

chronique

C - Durant les périodes

menstruelles

D - Au-delà de 60 ans

E - EntreS et 10 ans

[76]

myéloblastique

B - Leucémie lymphoide

chronique

C - Leucémie myéloïde

chronique

D - Hémochromatose

E - Lupus érythémateux

E

- Amygdalite

Au cours d’un purpura

disséminé

[72]

thrombopénique, quels sont les

[80]

Parmi les éléments suivants,

deux gestes à effectuer en priorité?

Une anémie normochrome

lequel (lesquels) témoigne (ent)

A - Transfuser des plaquettes

normocytaire régénérative peut

d’une carence martiale?

B - Faire un fond d’oeil

être d’origine

A - Une pâleur des téguments

B - Un syndrome hémorragique

C - Instituer une corticothérapie

D - Faire un myélogramme

A - Inflammatoire

B - Hypoplasique

C - Un volume globulaire

E - Rechercher des anticorps

C - Hémorragique

moyen à 90 microns cubes

antiplaquettes

D - Endocrinienne

D

- Une sidérémie à 100

[77]

E - Hémolytique

microgrammes/100 ml

E - Une saturation de la

sidérophyline inférieure à 15 %

[73]

Une myélémie peut être observée au cours:

A - D’une carence martiale

B - D’une pneumopathie aiguê

bactérienne

C - D’une splénomégalie

myéloïde

D - D’une métastase médullaire

d’un cancer viscéral

Parmi les activités coagulantes

suivantes, la(lesquelles) permet(tent) de différencier une atteinte parenchymateuse hépatique d’une carence en vitamine K?

1 - Facteur antihémophilique A (f VIII c)

2 - Facteur Stuart (FX)

3 - Prothrombine (F Il)

4 - Proaccélérine (F V)

Compléments corrects : 1,2,3A

[81]

Une anémie profonde normochrome normocytaire accompagnée dune leucopénie et dune

thrombopénie sévères doit faire

évoquer:

A - Une leucémie myéloïde

chronique

B - Une leucémie aigue

C - Une carence martiale

sévère

E

- D’une aplasie médullaire

1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

D

- Une aplasie médullaire

[74]

[78]

E

- Une maladie de Hodgkin Il

 

B

La(lesquelles) de ces complications peu(ven)t

L’argument qui peut faire craindre la transformation aigué d’une

 

[82]

survenir dans l’évolution d’une leucémie myéloïde chronique

leucémie myéloide chronique est:

Chez un blessé, qui est conduit à l’hôpital en état de choc, une

A - Infarctus splénique

A

- Hyperleucocytose 100

demi heure après la survenue

B - Priapisme

000/mm3

d’une plaie de l’artère fémorale

C - Crise de colique

B - Splénomégalie

ayant entraîné la perte par

néphrétique

C - Thrombopénie

hémorragie du tiers de sa

D

- Compression médiastinale

D - Translocation 9-22

masse sanguine

par adénopathie

chromosome philadelphie

7

A - La position déclive tête

basse dans laquelle les

arégénérative

Quelle(s) est(sont) la(les)

secouristes l’ont placé est

D

- Normochrome, macrocytaire,

proposition(s) exacte(s)

dangereuse

arégénérative

concernant l’hémophilie? A -

B

- Le traitement de

E

- Hypochrome, macrocytaire,

Les gènes de l’hémophilie A et

l’hypovolémie doit primer celui

régénérative

B ne sont pas allèles

de l’anémie

B

- La mère d’un hémophile

C

- Le taux d’hémoglobine peut

[86]

n’est pas une hétérozygote

C

- Un hémophile ne peut en

être dans les limites de la normale

Chez l’homme, une polyglobulie

obligatoire

D

- Le taux des leucocytes peut

vraie est définie par:

aucun cas avoir des garçons

être augmenté

A - Un nombre d’hématies

hémophiles

E - La perte de fer due à

l’hémorragie a été de l’ordre de

1 g par litre de sang perdu

[83]

Indiquez, parmi les circonstances suivantes, celle(celles) pouvant s’accompagner d’une thrombocytose

A - Suites de splénectomie

B - Leucémie myéloïde

chronique

C - Grossesse (à partir du

4ème mois)

D - Cirrhose éthylique

E - Mononucléose infectieuse

[84]

supérieures à 6,10 exposant 12/1

B - Un taux d’hémoglobine

supérieur à 18 g/dl

C - Un hématocrite supérieur à

54 %

D - Un volume globulaire moyen

supérieur à 10 exposant 5 fI

E - Un volume globulaire total

isotopique supérieur à 36 ml/kg

[87]

A l’occasion d’un accident

hémorragique dramatique survenant au cours d’un traitement par les anti-vitamines

K, indiquez la mesure immédiate qui vous parait la plus appropriée

A - Suspendre simplement

l’administration de l’anticoagulant

Un purpura pétéchial peut-être observé dans

A - Une hémophilie

B - Une maladie de Willebrand

typique

C - Une thrombopénie

D - Une fragilité capillaire

E - Une cryoglobulinémie mixte

B - Administrer du PPSB à

doses appropriées

C - Administrer 25 mg de

vitamines K par voie

intramusculaire

D - Administrer 25 mg de

Vitamine K per os

E - Injection de sulfate de

D - L’hémophile sporadique

s’explique par un défaut de

pénétrance

E - Le dosage du facteur anti-

hémophilique ne détecte pas

toutes les hétérozygotes

[90]

Une splénomégalie est habituelle au cours des états pathologiques suivants

A - Leucémie myéloïde

chronique

B - Kala-Azar

C - Purpura thrombopénique

idiopathique

D - Hypertension portale

E - Mononucléose infectieuse

[91]

Parmi les caractères du

purpura rhumatoïde, il faut retenir

A - Prurigineux

B - Maculo-papuleux

C - Persistance à la vitro-

[85]

protamine à doses appropriées

pression

[88]

D - Déclive

L’hémogramme d’un homme de

E - Souvent accompagné

45 ans comporte les résultats

Parmi les facteurs suivants,

darthralgies

suivants

quel(s) est(sont) celui (ceux) qui

[92]

- hématies: 1,8 10 exposant

12/1

- Hémoglobine 7,7 g/dl

- hématocrite: 0,23 III

- Réticulocytes 35 10 exposant

911

Il s’agit d’une anémie

A - Normochrome,

macrocytaire, régénérative

B - Normochrome,

normocytaire, arégénérative

C - Hypochrome, microcytaire,

entraîne(nt) de façon significative une élévation du taux de polynucléaires neutrophiles dans

le sang:

A - Le sommeil

B - Le tabac

C - Un traitement par les

corticoïdes

D - L’effort physique

E - Un traitement digitalique

[89]

8

Une adénopathie sus- claviculaire gauche ferme de 2 cm, présente depuis 3 mois, sans autre anomalie à lexamen clinique chez un homme de 20 ans, évoque avec probabilité:

A - Une mononucléose

infectieuse

B - Une tuberculose

ganglionnaire

C - Une maladie de Hodgkin

D - Un lymphome non-

Hodgkinien

E - Une toxoplasmose

[93]

Parmi ces 5 localisations primitives extraglanglionnaires de lymphome malin non Hodgkinien, quelles sont les deux les plus fréquentes en Europe?

A - Cerveau

B - Sphère O R.L

C - Poumon

D - Tube digestif

E - Rein

[94]

D - Facteur anti-hémophilique B

(IX)

E - Facteur Stuart (X)

[97]

Parmi les affections malignes

suivantes, quelle est celle qui se complique le plus volontiers d’anémie hémolytique auto- immune?

A - Maladie de Hodgkin

B - Leucémie lymphoide

chronique

C - Myélome multiple

D - Leucémie aiguè

lymphoblastique

E - Leucémie myéloïde

d’alcool Compléments corrects : 1,2,3A 1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[101]

Au bout de trois mois de traitement par la vitamine B 12 pour une anémie de Biermer, tous ces signes disparaissent sauf un, lequel ?

A - Macrocytose

B - Elevation des LDH

C - Présence de

métamyélocytes géants

D - Mégaloblastose médullaire

E - Achlorhydrie gastrique

 

chronique

[102]

Dans le traitement de la

A - Oxygénotherapie

[98]

polyglobuiie de l’insuffisance

Parmi les propositions

respiratoire chronique, a

Lors d’une anémie par

suivantes, laquelle est la plus

thérapeutique de choix est

saignement chronique, quel est (quels sont) le(s)

compatible avec le diagnostic d’anémie

B - Broncho-dilatateurs

propositions vraies?

inflammatoire?

C - Re-entraînement à leffort

D - Hydroxyurée

E - Saignées

[95]

A - Fer sérique diminué

B - Volume globulaire moyen

diminué

C - Transferrine sérique

diminuée

A - Hémoglobine : 6 gIdl ;

volume globulaire moyen : 60 fI

; réticulocytes 20.10 exposant

911

B - Hémoglobine : 9 gIdl ;

Quelle est la complication la

D - Ferritine sérique diminuée

volume globulaire moyen : 110

plus fréquente à redouter chez

E - Vitamine B12 sérique

fI ; réticulocytes 20.10 exposant

un malade ayant une

diminuée

911

agranulocytose aiguê

[99]

C

- Hémoglobine : 9 gIdl ;

médicamenteuse?

volume globulaire moyen : 80 fi

A - Une septicémie

B - Une hémorragie

C - Une transformation en

leucémie aiguê

D - Une évolution vers une

aplasie médullaire

E - Le passage à la chronicité

[96]

Parmi les facteurs plasmatiques de coagulation suivants, quel

est celui dont le déficit isolé majeur saccompagne dun allongement important du temps de céphaline avec activateur, alors que le temps de Quick reste normal?

A - Prothrombine (Il)

B - Proaccélérine (V)

C - Proconvertine (VII)

Au cours du purpura rhumatoïde, on peut observer:

A - Pétéchies

B - Hémarthrose

C - Epistaxis

D - Entérorragies

E - Ménométrorragies

[100]

Chez un sujet en bonne santé apparente, qui consomme régulièrement 120 g d’alcool par jour, une macrocytose des globules rouges sans anémie

1 - Est l’expression d’une

mégaloblastose médullaire

2 - Est le témoin de la toxicité hépatique de l’alcool

3 - Est la seule conséquence

d’une carence en vitamine B 12

4 - Régresse après le sevrage

9

; réticulocytes 20.10 exposant

911

D - Hémoglobine: 9 gIdl ;

volume globulaire moyen : 95 fi

;

20010 exposant 9/1

réticulocytes:

E - Hémoglobine : 9 g/l ;

volume globulaire moyen : 110 fI ; réticulocytes 200.10 exposant 9/1

[103]

Indiquer, parmi les caractères

suivants, celui qui est commun à toutes les anémies arégenératives:

A - Taux d’hémoglobine

inférieur à 8 g/dl

B - Macrocytose

C - Réticulocytopénie

D - Sidérémie normale

E - Myélogramme de densité

D - Ethylisme chronique

régénérative

appauvrie

E - Maladie Vaquez

C

- Hypochrome, microcytaire,

[104]

[108]

hyposidérémique

Dans la liste des propositions

suivantes, laquelle (lesquelles) peu(ven)t s’observer au cours d’une polyglobulie primitive ou maladie de Vaquez?

A - Eryth rose

B - Prurit disséminé

C - Polyadénopathie

superficielle

D - Abaissement de la

saturation oxygénée de

l’hémoglobine en dessous de

80%

E - Splénomégalie

[105]

Chez l’adulte, une hyperlymphocytose sanguine

est définie par une lymphocytose supérieure à:

A - 30 % des leucocytes

B - 60 % des leucocytes

C - 1,10 exposant 9/1

D-4,10 exposant 9/1

E - 10,10 exposant 9/1

[106]

Parmi les situations suivantes, indiquez celle(celles) où Ion peut rencontrer une élévation du volume moyen (VGM) à 105 p3 (105f1)

A - Anémie inflammatoire

B - Carence en folates

C - Insuffisance rénale

chronique

D - Intoxication tabagique

E - Ethylisme chronique

[107]

Si un sujet de groupe O, D, cc, EE est transfusé avec des

hématies O, Oc, dd, Ee, il peut développer des anticorps:

A - Anti-d

B - Anti-C

C - Anti-c

D - Anti-E

E - Anti-e

[109]

Une granulopénie peut être induite par la prise de

1 - Héparine

2 - Oxyphénylbutazone

(Tandéril®)

3 - Aspirine

4 - Noramidopyrine (Avafortan®) Compléments corrects : 1,2,3A 1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[110]

Un hémogramme montre

- Hémoglobine: 140 g/l , volume globulaire moyen : 90 fI;

- Globules blancs: 15.10

exposant 9/L dont:

Polynucléaires neutrophiles : 35 % monocytes : 4 %

Polynucléaires éosinophiles : 1% lymphocytes : 35 % Lymphocytes daspect stimulé et hyperbasophiles : 25%

- Plaquettes 175.109/11

Cet hémogramme suggère:

A - Leucémie aiguè myéloïde

B - Leucémie aiguè lymphoïde

C - Leucémie myéloïde

chronique

D - Leucémie lymphoïde

chronique

E - Mononucléose infectieuse

Une macrocytose des hématies est habituelle au cours des maladies suivantes quelle(s) est

(sont) la (ou les) proposition(s) exacte(s)?

A - Anémie par carence

martiale

B - Anémie inflammatoire

C - Maladie de Biermer

[111]

L’anémie rencontrée au cours de l’insuffisance rénale chronique est le plus fréquemment de type

A - Macrocytaire, normochrome,

régénérative

B - Normochrome, normocytaire,

10

D - Hypochrome, microcytaire,

hypersidérémique

E - Normochrome,

normocytaire, arégénérative

[112]

Une carence en vitamine B12 peut s’observer dans les

situations suivantes sauf une, laquelle?

A - Gastrectomie

B - Grossesse

C - Pullulation microbienne du

grêle

D - Bothriocéphalose

E - Maladie de Biermer

[113]

La découverte sur un hémogramme systématique dune augmentation du nombre

des hématies, avec un VGM à 65 fI et un taux d’hémoglobine à 12g/dl évoque en premier:

A - Une polyglobulie vraie

B - Une hémoconcentration

C - Une erreur de laboratoire

D - Une maladie de Minkowski-

Chauffard

E - Une hémoglobinopathie

[114]

La découverte dune anémie à 3 gIdl, macrocytaire (112 fI), non régénérative chez un adulte non éthylique doit conduire en premier lieu à

A - Un test thérapeutique par

vitamine B12

B - Un test thérapeutique par

l’acide folique

C - Un examen de la moelle

osseuse

D - Un test de Coombs direct

E - Transfuser des hématies

[115]

Une anémie hémolytique à

autoanticorps froids de classe lgM

A - Peut s’observer au cours

d’un lymphome

B - Peut s’observer au cours

d’une mononucléose

infectieuse

C - Peut s’observer au cours

d’une infection à mycoplasmes

D - Peut être due à une

immunoglobuline monoclonale

E - S’accompagne d’un test de

Coombs direct positif de type

Le lieu principal d’absorption active de l’acide folique est:

A - L’estomac

B - Le duodénum

C - Le jéjunum haut

D - L’iléon intermédiaire

E - L’iléon terminal

[120]

- hématocrite: 0,48 III, - Volume globulaire moyen : 70 fI,

- Leucocytes: 7.lOgIl, -

Plaquettes : 270.10 exposant

911,

- Fer sérique: 17 micromol/l

(normale 10 à 30 micromolll). Il peut correspondre à:

A - Une hémoconcentration

complément

Dans quelle(s) situation(s) peut-

B - Une hémodilution

on rencontrer une fausse anémie

C - Une thalassémie

[116]

par

hétérozygote

hémodilution?

D

- Une polyglobulie d’origine

Parmi les affirmations suivantes concernant la leucémie lymphoïde chronique la (lesquelles) est (sont) vraie(s)

1 - La LLC ne touche jamais

l’enfant

A - Grossesse au cours des trois

derniers mois

B - Maladie de Waldenstrdm

C - Traitement diurétique

D - Splénomégalie volumineuse

par hypertension portale

rénale

E - Une polyglobulie

d’insuffisance respiratoire chronique

[124]

2

- La LLC est une pathologie

E

- Myélome multiple des os à

Devant une polyglobulie vraie,

maligne concernant le plus souvent la lignée lymphocytaire

chaînes légères

vous retenez en faveur du diagnostic de maladie de

B

[121]

Vaquez:

3

- Il peut exister une anémie et

A - Erythrose du visage

une thrombopénie

4 - L’évolution habituelle se fait

vers la transformation en leucémie aigué Compléments corrects : 1,2,3A 1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[117]

Lassociation dune splénomégalie et dune myélémie doit faire discuter:

A - Une septicémie

B - Une aplasie médullaire

toxique

C - Une leucémie myéloïde

chronique

B - Céphalées fréquentes

C - Splénomégalie

D - Hématocrite à 57 %

E - Hyperplaquettose

[125]

Le temps de Quick est allongé dans

La durée moyenne d’action de

D - Une splénomégalie myéloïde

1

- Les traitements par

la Calciparine S.C. chez

E - Une maladie de Biermer (non

antivitamines K

l’homme est de l’ordre de:

traitée)

2 - La maladie de Willebrand

A - 30 minutes

[122]

3 - Les afibrinogénémies

B - 1 heure

C - 8 heures

D - 24 heures

E - 48 heures

[118]

Sur l’hémogramme suivant

Hématies : 2.10 exposant 12/1 Hématocrite: 0,24 1/11 Hémoglobine : 8g/100 ml Il existe une anémie:

A - Normochrome normocytaire

B - Normochrome microcytaire

Les adénopathies médiastinales sont fréquentes dans la(les) maladie(s) suivante(s)

A - Maladie de Vaquez

B - Maladie de Hodgkin

C - Myélome osseux multiple

D - Leucémie myéloïde

chronique

E - Leucémie aiguè

lymphoblastique T

[123]

4 - Les déficits en facteur

Hageman (XII) Compléments corrects : 1,2,3A 1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[126]

Le traitement dune anémie par carence en fer due à un saignement chronique chez l’adulte repose, outre le traitement de la cause, sur:

A - Un sel de fer per os à la

C - Hypochrome microcytaire

dose de 150 mg de fer métal

D - Normochrome macrocytaire

Lhémogramme dun homme de

par jour

E - Aucune de ces propositions

30 ans montre (bilan

B

- Un sel de fer per os à la

n’est exacte

dembauche):

dose de 60 mg de fer métal par

[119]

- Hématies : 6,8.10 exposant

jour

12/1, - Hémoglobine: 133 g/l,

C

- Le fer injectable

11

(lOOmgxlO 1M.)

vitamine Ki ?

[133]

D - Un régime alimentaire riche

en fer

E - Un traitement combiné per

os par sel de fer et acide folique

[127]

Quel est le diagnostic le plus probable chez un homme de 65 ans traité par diurétique pour insuffisance cardiaque.Hémogramme : G.R.

: 6.2 T/l, hémoglobine : 190 g/l, VGM : 88f1, hématocrite : 54 5 %, G.B.et plaquettes normaux. Volume sanguin total = 48 ml/kg. - érythrocytaire = 30

ml/kg. - plasmatique = 23 ml/kg.

A - Erreur du laboratoire sur

l’hémogramme

B - Diminution du volume

plasmatique

C - Polyglobulie d’origine

cardiaque

D - Maladie de Vaquez

E - Polyglobulie d’origine

A - I ou fibrinogène

B - Il ou prothrombine

C - V ou accélérine

D - VII ou proconvertine

E - VIII ou antihémophilique A

[130]

Un allongement du temps de Quick associé à un allongement du temps de céphaline activé peut avoir pour cause:

A - Un déficit constitutionnel en

proconvertine (VII)

B - Une hypovitaminose K

C - Une insuffisance hépatique

D - Une hémophilie A ou B

E - Une maladie de Willebrand

[131]

Une hyperpiaquettose peut être due à

A - Une leucémie aigue

promyélocytaire

B - Une splénectomie à la suite

L’étiologie la plus fréquente des anémies ferriprives de l’adulte en France est:

A - Un régime alimentaire

carencé en fer

B - Un trouble de l’absorption

du fer

C - Une hémolyse

D - Un saignement chronique

E - Une inflammation

[134]

Dans une carence martiale due à des hémorragies chroniques et où on a pu supprimer la

cause de ces dernières, pendant combien de temps le traitement par le fer per os doit- il être poursuivi ? A- Pendant 15 jours

B - Pendant 1 mois

C - Jusqu’à normalisation du

taux d’hémoglobine

D - Jusqu’à normalisation du

rénale

dun traumatisme

taux de fer sérique

[128]

C

- Une anémie microcytaire par

E

- Jusqu’à normalisation du

Chez un malade qui présente un syndrome hémorragique diffus, on observe le bilan d’hémostase suivant: taux de prothrombine : 20%, temps de céphaline activé : 60 sec

(témoin : 35 sec); V: 20%, Vll+X

: 40%; lI : 35%, fibrinogène 0,90 g/l, plaquettes : 40 000/mm3. Ces résultats peuvent orienter vers:

A - Une fibrinolyse aigué

primitive

B - Une coagulopathie de

consommation

C - Une cirrhose décompensée

D - Un surdosage en

antivitamines K

carence martiale

D - Une cirrhose du foie

E - Une thalassémie mineure

[132]

Soit la NFS suivante:

- GR: 4,7.10 exposant 12 IL(4.7 Til)

- Hématocrite : 42 %

- Hémoglobine: 13,5 gIdl

Réticulocytes : 45.10 exposant 9 /l

- GB : 0,8.10 exposant 911 avec:

- Polynucléaires neutrophiles : 2

%

- Lymphocytes : 96 %

- Monocytes : 2 %

- Plaquettes : 330.10 exposant

911

taux de sidérophiline

[135]

La biopsie ganglionnaire est

indispensable au diagnostic de

A - Syphilis secondaire

B - Maladie de Hodgkin

C - Leucémie lymphoide

chronique D.- Toxoplasmose

E - Leucémie aiguè

lymphoblastique

[136]

Parmi les affections suivantes,

quelle(s) est (sont) celle(s) qui peut(vent) être la cause d’un purpura pétéchial

E

- Un anticoagulant circulant

Quel est le diagnostic le plus

A - Syndrome de Mosckowitz

type lupus

probable?

B - Cryoglobulinémie mixte

 

[129]

A - Une aplasie médullaire

C - Avitaminose K

 

B - Une leucémie lymphoïde

D - Maladie de Willebrand

Parmi les facteurs de la

chronique

E - Hémophilie B

coagulation suivants, indiquer

C - Une agranulocytose toxique

[137]

celui (ceux) dont la synthèse

D - Une leucémie aiguê

nécessite la présence de

E - Une hyposplénisme

Le temps de Céphaline Kaolin

12

A - Explore la voie exogène de

la coagulation

B - Est allongé dans

l’hémophilie

C - Est allongé chez les sujets

présentant un déficit en facteur

globules rouges

C - Baisse du taux du fer sérique

D - Baisse de la C.C.H M.

(concentration hémoglobinique

moyenne)

E - Baisse du volume globulaire

A - Myélome multiple

B - Cancer de lestomac

C - Leucémie lymphoide

chronique

D - Thymome

E - Neuroblastome

VII

(proconvertine)

moyen

[145]

D

- Est allongé dans

l’insuffisance hépato-cellulaire

[141]

Un purpura vasculaire peut être

E

- N’est pas influencé par le

lié à

chiffre des plaquettes

[138]

La phytoménadione (VITAMINE

Ki ):

1 - Est nécessaire à la

transformation par le foie de la

prothrombine en un facteur actif

Quel est, parmi les suivants, le médicament le plus souvent responsable dune agranulocytose aiguê?

A - Héparine®

B - Amidopyrine®

C - Aldomet (Méthyldopa®)

D - Hydantoïne®

A - Septicémie à

méningocoques

B - Aplasie médullaire

C - Hémophilie

D - Cryoglobulinémie

E - Purpura rhumatoïde

[146]

de

la coagulation

E - Quinidine®

 

2

- Est nécessaire pour la

[142]

Soit le bilan d’hémostase

synthèse hépatique du fibrinogène

Les réserves normales de

suivant: ‘temps de saignement (lvy) : 3 mm, temps de Quick:

3

- Existe en quantité souvent

insuffisante chez l’enfant

vitamine B12 couvrent les besoins pendant:

12 sec.Il2sec. = 100 %), temps de Céphaline Kaolin : 150

nouveau-né, particulièrement

A

- 4 ans

sec.145 sec., temps de

s’il

est prématuré

B

- 12 mois

Thrombine: 18 sec./18 sec.,

4

- Peut être administrée en

C

- 6 mois

plaquettes : 200.000/mm3. A

gouttes ou en dragées, en

D - 15 jours

laquelle des situations ou

complément de l’alimentation

E - 3 jours

maladies ci-dessous

d’un malade présentant une

[143]

correspond-il le plus probablement?

obstruction des voies biliaires Compléments corrects : 1,2,3A

Parmi les facteurs suivants, quels

A - Insuffisance hépatique

1,3B 2,4=C 4=D 1,2,3,4E

B - Hémophilie

[139]

sont les trois qui influencent directement la vitesse de

C - Maladie de Willebrand

sédimentation?

D - Traitement à l’héparine

Une des maladies suivantes

A

- La diminution du nombre de

E - Traitement par anti-

comporte en règle générale une

globules blancs

vitamines K

hyperlymphocytose sanguine,

B

- La diminution du nombre de

[147]

laquelle?

globules rouges

A

- Leucémie aiguè

C

- Laugmentation du nombre de

Chez un adulte, parmi les

myéloblastique

globules rouges

maladies suivantes certaine(s)

B

- Leucémie lymphoide

D

- Laugmentation des

saccompagne(nt)

chronique

globulines plasmatiques

habituellement de

C

- Leucémie myéloïde

E

- La diminution du nombre des

splénomégalie. Indiquez

chronique

plaquettes

laquelle(lesquelles)

D - Maladie de Kahler

[144]

A - Sphérocytose héréditaire

E - Aplasie médullaire toxique

B - Fièvre thyphoïde

[140]

Parmi les anémies observées

C - Anémie de Biermer

chez les cancéreux, lanémie

D - Maladie de Gaucher

En

cas de carence martiale,

hémolytique auto- immune est

E - Purpura thrombopénique

quel est le signe le plus

anormalement fréquente,

idiopathique

précoce?

seulement au cours de certaines

[148]

A

- Baisse du taux

affections malignes.

d’hémoglobine

Laquelle(lesquelles) parmi les

Dans une leucémie myéloide

B

- Baisse du nombre des

suivantes?

chronique traitée, quels sont,

13

parmi les signes biologiques

vitamine B 12 du sérum

barrière placentaire

suivants, les deux qui ne se

C

- Doit être poursuivi par voie

E

- Dont l’activité est

voient pas en phase chronique

parentérale (1 000

antagonisée par le sulfate de

et qui doivent faire suspecter

microgrammes par mois) jusqu’à

protamine

une transformation aiguè

normalisation du taux de vitamine

[155]

A

- Un chiffre plaquettaire à 30

B 12 du sérum

x 10 exposant 911

B - La présence du

chromosome Philadelphie dans les cellules du sang périphérique

C - 25 % de myélocytes sur la

formule leucocytaire

D - 15 % de blastes sur la

formule leucocytaire

E - Un chiffre leucocytaire à

150 x 10 exposant 911 avec 52

D - Doit être poursuivi par voie

orale (10 microgrammes par jour)

à vie E - Doit être poursuivi par voie parentérale (1 000 microgrammes par mois)

à vie

[152]

Une hyperplaquettose peut être rencontrée

A - Dans la leucémie myéloïde

Une polynucléose neutrophile

est particulièrement fréquente dans

1 - L’infection bactérienne à pneumocoque

2 - La fièvre typhoïde

3 - Le tabagisme

4 - Le lupus érythémateux

disséminé Compléments corrects : 1,2,3A

1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

% neutrophiles

chronique

 

[149]

B

- 15 jours après une

[156]

splénectomie

Quel est le principal site

C

- Dans la splénomégalie

Parmi les affections suivantes

d’élimination des hématies chez

myéloïde

laquelle(lesquelles) peu(ven)t

un malade présentant

D

- Au cours dune septicémie

s’accompagner d’un syndrome

une anémie hémolytique auto-

avec C.I.V.D.

mononucléosique:

immune causée par des

E

- Au cours dun syndrome

1 - Hépatite A

anticorps lgG?

inflammatoire

2 - Infection à virus Epstein-

A - La rate

[153]

Barr

B - Le foie

3 - Infection à cytomégalovirus

C - Les vaisseaux sanguins

(lyse intravasculaire)

D - La moelle osseuse

E - Les ganglions lymphatiques

[150]

L’association de pétéchies, d’ecchymoses, de bulles

hémorragiques buccales, .est évocatrice de:

A - Purpura rhumatoïde

B - Thrombocytopénie

C - Déficit en vitamine K

Chez un homme en bonne santé,

victime dun accident 30 minutes plus tôt, l’appréciation dune plaie artérielle, l’appréciation de la gravité de l’hémorragie se fondent sur:

A - L’estimation directe de la

quantité de sang perdue

B - La mesure de la pression

artérielle

C - Le dosage de l’hémoglobine

D - La mesure de Ihématocrite

E - La numération des globules

4 - Coqueluche

Compléments corrects : 1,2,3A 1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[157]

Le traitement d’attaque habituel d’une anémie hémolytique auto-immune à test de Coombs

positif de type lgG est chez une femme de 40 ans:

A - La corticothérapie: 0,5

mg/kilo/jour

B - La corticothérapie: 1,5

D - Hémophilie

rouges

mg/kilo/jour

E - Maladie de Willebrand

[154]

C - La splénectomie

[151]

Dans une maladie de Biermer, après correction de l’anémie par

la vitamine B 12, le traitement:

A - Doit être interrompu pour

éviter une surcharge en vitamine B 12 B - Doit être poursuivi par voie orale (10 microgrammes par jour) jusquà normalisation du taux de

Les antivitamines K sont des anticoagulants

A - Dont l’action

pharmacologique est qualitativement identique pour les différents dérivés coumariniques ou dérivés de l’indanedione

B - Inactifs in vitro

C - Dont l’action anticoagulante

est retardée et prolongée

D - Qui ne traversent pas la

14

D - Lazathioprine (lmurel®)

E - La cyclosporine

[158]

Indiquez parmi les propositions suivantes, le délai où pourra être surement retrouvée la crise réticulocytaire qui apparait après l’administration adéquate du facteur vitaminique manquant dans une anémie mégaloblastique

A - 6 heures

B - 24 heures

C - 48 heures

C - Splénomégalie

D - Pleurésie spécifique

E - Adénopathie médiastinale

Le tableau clinique de la

maladie de Vaquez non traitée comporte:

D-8jours

 

[163]

A - Une érythrose

E - 20 jours

 

B - Une cyanose avec

 

[159]

Parmi les propositions suivantes

hippocratisme de doigts

 

qui concernent létiologie des

C

- Un prurit au contact de

5 causes d’anémie non traitées

anémies hémolytiques auto-

l’eau

sont proposées ci-dessous. Une

immunes de type lgG,

D - Une spénomégalie

réticulocytose élevée s’observe

laquelle(lesquelles) est(sont)

E - De très fréquents accidents

habituellement dans:

correcte(s)?

de thrombose

A

- Méno-métrorragies de

A

- Elles peuvent être

[167]

longue date

B - Sphérocytose héréditaire

secondaires à un traitement par lAldomet®

Les propositions suivantes

C - Leucémie aiguè

B

- Elles peuvent compliquer une

concernent la leucémie

D - Maladie de Biermer

pneumonie atypique à

myéloide chronique.

E - Insuffisance rénale

mycoplasma

Indiquez la ou les propositions

chronique

C

- Elles sont idiopathiques dans

exactes

[160]

environ 50 % des cas

A

- Survie moyenne supérieure

 

D

- Elles peuvent être

à

10 ans

Quelles sont, parmi les causes

secondaires à un syndrome

B

- La greffe médullaire est

suivantes, celle(celles) qui

lymphoprolifératif

souhaitable mais elle ne doit

peu(ven)t entraîner une

E

- Elles peuvent être

thrombopénie?

secondaires à une maladie

être tentée qu’en phase d’acutisation

A - Carence en vitamine B12

lupique

C

- Pendant la phase

B - Syndrome de Moschkowicz

[164]

chronique et après réduction de

C - Hypersplénisme

l’hyperleucocytose initiale, le

D - Leucémie lymphoide

Quel est le traitement qui permet

malade est capable de travailler

chronique

despérer une guérison de la

normalement

E

- Septicémie aigué à gram

leucémie

D

- La médiane de survie

négatif

myéloide chronique?

après acutisation est de

A - Misulban®

quelques mois E - La

 

[161]

B - Polychimiothérapie

splénomégalie disparait le plus

 

C - Autogreffe de moelle

souvent grâce au traitement

La vitesse de sédimentation est

osseuse

initial

communément augmentée

D - Allogreffe de moelle osseuse

[168]

dans:

E - Hydroxy-urée (Hydréa®)

A - Polyglobulie

B - Suppuration profonde

C - Immunoglobine

monoclonale lgG Kappa

D - Grossesse normale

E - Hyperfibrinogènémie

[162]

[165]

Une anémie macrocytaire non régénérative avec paresthésies et troubles de la sensibilité profonde au niveau des membres

inférieurs évoque en premier lieu

A - Une coïncidence

L’une des anomalies suivantes

est commune à l’hémophilie et

à la maladie de Willebrand. Laquelle?

A - Allongement du temps de

saignement

B - Défaut d’agrégation

plaquettaire à la ristocétine

Les lymphomes malins non

pathologique

C

- Diminution d’activité

Hodgkiniens ont des

B

- Une carence en vitamine B

coagulante du facteur VIII (VIII

manifestations souvent

12

c)

proches de celles de la maladie

C

- Une carence en acide folique