Vous êtes sur la page 1sur 1

La naissance du système métrique :

Les mesures sous l’Ancien Régime, avant la Révolution française (1789) :


Le bois à brûler se vendait à la corde ; le charbon de bois à la banne ; le charbon de terre à la bacherelle, l’ocre
au tonneau et le bois de charpente à la marque ou à la solive. On vendait le sel au muid, au setier, à la mine, au
minot, au boisseau, à la mesurette ; on se procurait le vin à la pinte, à la chopine, à la camuse, à la roquille, au
petit pot, et à la demoiselle. On vendait l’eau-de-vie à la potée ; le blé au muid et à l’écuellée. L’étoffe, les tapis,
la tapisserie s’achetaient à l’aune carrée ; les bois et les prés se comptaient en perches carrés, la vigne en
daurées. L’arpent, pour la mesure des champs, valait douze hommées. On mesurait les longueurs en perches,
qui étaient divisés en pieds, en pouces et en lignes. Les apothicaires pesaient en livres, en onces, en drachmes et
en scrupules ; la livre valait douze onces, l’once huit drachmes, la drachme trois scrupules, et le scrupule vingt
grains. Rien qu’en Ile-de-France, on comptait 27 unités de surface et 18 unités de longueur différentes !

Classe dans le tableau suivant les unités d’Ancien Régime :


Unités de longueur Unités de masse (poids) Unités de superficie Unités de volume (capacité)

Quels sont les problèmes possibles avec ce système de poids et mesures ?


...................................................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................................................
Combien faut-il de drachmes pour obtenir une livre ?
...................................................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................................................
La réforme des poids et mesures : Décret relatif aux poids et aux mesures : 18 germinal an III (7 avril 1795)
Article 5. Les nouvelles mesures seront distinguées dorénavant par le surnom de républicaines; leur nomenclature est
définitivement adoptée comme il suit:
On appellera: Mètre, la mesure de longueur égale à la dix-millionième partie de l'arc du méridien terrestre compris entre
le pôle boréal et l'équateur.
Are, la mesure de superficie, pour les terrains, égale à un carré de dix mètres de côté. Stère la mesure destinée
particulièrement aux bois de chauffage, et qui sera égale au mètre cube.
Litre, la mesure de capacité, tant pour les liquides que pour les matières sèches, dont la contenance sera celle du cube de
la dixième partie du mètre.
Gramme, le poids absolu d'un volume d'eau pure égal au cube de la centième partie du mètre, et à la température de la
glace fondante.
Enfin, I'unité des monnaies prendra le nom de franc, pour remplacer celui de livre usité jusqu'aujourd'hui.

Souligne les unités de longueur en bleu, de capacité (volume) en rouge, de superficie en noir, de masse en vert.
Que penses-tu de cette réforme ?
...................................................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................................................