P. 1
Les résultats du premier tour des législatives en Alsace

Les résultats du premier tour des législatives en Alsace

|Views: 858|Likes:
Publié parChristian Bach
Résultats du premier tour des élections législatives en Alsace le 10 juin 2012
Résultats du premier tour des élections législatives en Alsace le 10 juin 2012

More info:

Published by: Christian Bach on Jun 11, 2012
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/11/2012

pdf

text

original

STRASBOURG-SCHILTIGHEIM (3E

)

STRASBOURG-CAMPAGNE (4E CIRC.)

Duel serré entre Schneider Sophie Rohfritsch (UMP) en (UMP) et Buchmann (EELV) tête avec 43,94 % des voix
EDITION DE STRASBOURG
www.dna.fr
N° 46618

3, petite-rue de l’Eglise - Entre Sofitel et place Kléber

LUNDI 11 JUIN 2012

Duel Jung (PS) – Hulné (UMP) dans la première
PHOTOS DNA

1,00 €

Philippe Bies (PS) : 37,62% - Jean-Philippe Maurer (UMP) : 34,04%

Le duel de Strasbourg
Résultats en Alsace
La participation

3HIMSQD*aabaaa+[A\G\B\L\K

autres 12,11% CPF 1,51% Ma 5,93% eeLV 7,94% FG 2,96%

Résultats nationaux
uMP 35,21%
FN 17,39%
La participation

Pratique

autres 17,59% eeLV 5,40% FG 6,74% FN 13,73%

PS 29,35%
uMP 27,19%
Résultats non définitifs (23h30)

Pages locales HiPPisme JeUx Télévision méTéo

Pages 12 à 16

Pages 60 et 61 Page 62 Page 63 Page 64

PS 16,95%

54,64%

57,39%

VENDEZ VOS ANCIENNES PIÈCES EN ARGENT AU MEILLEUR PRIX
OFFRE EXCEPTIONNELLE DU 8 JUIN AU 8 JUILLET 10 F Argent Hercule 2 F Argent 5 F Argent Semeuse F Argent de cette pub 0.5 F Argent 1Semeuse Semeuse tion Semeuse Sur présenta
© Crédit photo : Rayfresh Réservé aux personnes majeures.

50 F Argent Hercule

STRASBOURG (Parking Wilson offert)

2 rue du Travail 03 88 234 234 Du lundi au samedi 9h30 - 12h / 13h30 - 17h30

0,5F = 6,55F PAYÉE 1 € 1€

1F = 13,12F PAYÉE 2€

2F = 26,24F PAYÉE 4€

5F = 39,36F PAYÉE 6€

10F = 91,83F PAYÉE 14€

50F = 118F PAYÉE 18€

COLMAR (Face manège / Parking Rapp offert)

24 av de la République 03 89 234 567 Du lundi au samedi 9h30 - 12h / 13h30 - 17h30

/

LUNDI11JUIN2012 P

ELECTIONS LÉGISLATIVES
ASSEMBLÉE

2 2

La majorité absolue à la portée de Hollande
François Hollande est en bonne voie pour disposer d’une majorité absolue à l’Assemblée le 17 juin après le large succès de la gauche hier au premier tour des législatives, avec plus de 46 % des voix contre 34 % à l’UMP et ses alliés.
Francois Fillon
UMP Paris

Philippe Kemel
PS Pasde-Calais

Jean-Luc Mélenchon
Front de Gauche P.-d.-C.

Marine Le Pen
Front National P.-d.-C.

Claude Guéant
UMP Hautsde-Seine

2e 11 e e 12 2e e 9 3e 6e 4e 4e

Jean-Pierre Kucheida
PS Pasde-Calais

Henri Guaino
UMP Yvelines

1e

Xavier Bertrand
UMP Aisne

S

elon les dernières projections en sièges réalisées par les instituts de sondages et diffusées à l’heure où nous mettions sous presse, le PS et ses alliés (PRG et Divers gauche) recueilleraient entre 283 et 329 sièges et peuvent envisager d’obtenir la majorité absolue (289) dimanche prochain sans même l’appui des écologistes. L’UMP et ses alliés obtiendraient entre 210 et 263 sièges, le Front national de 0 à 3 sièges, comme le MoDem. D’après les derniers chiffres provisoires du ministère de l’Intérieur peu avant 23 h, 33 sièges sur 577 ont été attribués dès ce dimanche, dont 24 au PS et à ses alliés et 9 à la droite (UMP et alliés). Selon une totalisation du ministère portant sur environ 90 % des bureaux de vote, l’ensemble de la gauche (PS, EELV et Front de gauche) atteint 46,5 %, contre 34 % pour l’UMP et ses alliés, et 13,8 % pour le FN.

Élu(e)

Eliminé(e)

Ballottage :

Duel

Triangulaire NC non communiqué

gis

lat i

Les points chauds

veur de François Hollande à la présidentielle. Il a toutefois appelé à élire des « voix libres ». Outre Jean-Marc Ayrault, 24 ministres étaient candidats à ce scrutin, au risque de devoir quitter le gouvernement en cas de défaite. Laurent Fabius (Affaires étrangères), Victorin Lurel (Outremer), Bernard Cazeneuve (Affaires européennes), Frédéric Cuvillier (Transports et Économie maritime) et Delphine Batho (déléguée à la Justice) ont été réélus dès le premier tour. Parmi leurs collègues en ballottage favorable figurent Marylise Lebranchu (Fonction publique), Pierre Moscovici (Économie), Stéphane Le Foll (Agriculture) dans l’ancienne circonscription sarthoise de François Fillon, et Aurélie Filippetti (Culture) en Moselle.

ve

s

Stéphane Le Foll
PS Sarthe

1e

1e 2e

Aurélie Filippetti
PS Moselle Jean-François

Ayrault a appelé les Français à se mobiliser pour le second tour pour que « le changement s’installe »
Réélu dès le premier tour en Loire-Atlantique, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a salué ces résultats et a appelé les Français à se mobiliser au second tour pour que « le changement s’installe dans la durée ». Les Français ont dit leur « soutien au changement » et « leur volonté d’amplification » de la victoire de François Hollande, s’est félicitée la première secrétaire du PS Martine Aubry. Comme redouté, l’abstention,

Ségolène Royal candidate au perchoir de l’Assemblée, si elle est élue
En tête en Charente-Maritime (32,03 %), Ségolène Royal a confirmé sa candidature à la présidence de l’Assemblée si elle est élue, ce qui est loin d’être fait : le dissident PS Olivier Falorni (28,9 %), seul autre candidat qualifié pour le second tour, a annoncé le maintien de sa candidature. Candidate dans l’ex-circonscription du chef de l’État, en Corrèze, Sophie Dessus l’emporte dès le 1er tour (51,44 %). Du côté des ténors de l’UMP, l’ancien ministre Xavier Bertrand arrive 2e derrière le candidat socialiste dans l’Aisne et Nadine Morano, devancée par la gauche, échappe à une triangulaire à Toul (Meurthe-et-Moselle). François Baroin, Benoist Apparu, Luc Chatel, le président sortant de l’Assemblée Bernard Accoyer, Patrick Ollier et JeanLouis Borloo devraient être réélus. L’ancien ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, qui a devancé le DVD Thierry Solère (26,89 %), est en ballottage favorable dans les Hauts-deSeine. Porte-parole du candidat Sarkozy, Nathalie Kosciusko-Morizet est en position délicate en Essonne.

Ségolène Royal
PS CharenteMaritime

2e

Copé

UMP Seineet-Marne

François Bayrou
Modem PyrénéesAtlantiques

Nathalie KosciuskoMorizet
UMP Essonne

Gilbert Collard
FN Gard

Philippe Meirieu
EELV Rhône

estimée à environ 42 %, a atteint un niveau record sous la Ve République pour un premier tour de législatives, dont l’ative s

(totalisation du ministère de l’Intérieur) Inscrits : 38 473 484 Votants : 22 136 736 Exprimés : 21 763 233 Abstention : 42,46%

Partis EXG FG PS Rad. Gauche DVG EELV DVE Régionalistes Divers DVC Modem PR NC UMP DVD FN EXD

Voix
215 817 1 429 130 6 390 360 388 854 774 356 1 108 246 207 047 145 071 99 016 149 535 375 188 282 054 507 934 5 878 037 733 237 3 042 642 36 709

%
0,99 6,57 29,36 1,79 3,56 5,09 0,95 0,67 0,45 0,69 1,72 1,30 2,33 27,01 3,37 13,98 0,17

Élus
0 0 17 1 1 0 0 0 0 0 0 0 1 6 1 0 0

Résultats provisoires à 22h08

gis

lat

Premier tour

trait pâtit de sa proximité avec le scrutin présidentiel. S’il échoue à décrocher la majorité absolue à lui tout seul, le PS pourra compter sur l’apport de 10 à 20 députés d’Europe Ecologie-Les Verts. Après le mauvais score de sa candidate Eva Joly à la présidentielle (2 %), la secrétaire nationale EELV et nouvelle ministre, Cécile Duflot, s’est dite « plutôt heureuse » du score « en net progrès » de son parti.

Si son mouvement, le Front de gauche (PCF et Parti de gauche), a confirmé sa percée de la présidentielle et devrait récolter de 12 à 19 sièges, Jean-Luc Mélenchon a subi un échec cuisant à Hénin-Beaumont (Pasde-Calais). Arrivé 3e, il est privé de second tour face à la présidente du FN Marine Le Pen. « Il est normal qu’on soit déçu », a déclaré M. Mélenchon

10 à 20

0à3

PS et alliés

283 à 329

210 à 263
sièges

UMP et alliés

12 à 19

577

Estimations Ipsos/CSA/TNS Sofres/OpinionWay

gis

0à3

lat

Mélenchon encaisse un échec cuisant à Hénin-Beaumont

en appelant à voter pour le candidat du PS, « mais il ne faut pas se laisser abattre ». « Ce soir, c’est le cœur paisible que je vais quitter cette scène mais pas ce département », a-til dit. Sur la lancée d’une première place à Hénin-Beaumont qui pourrait lui permettre d’entrer à l’Assemblée, Mme Le Pen a salué les résultats de son mouvement (près de 14 %), « troisième force politique de Franc e » , m ê m e s i l a f ai b l e participation va limiter le nombre des triangulaires. Outre Marine Le Pen, au moins trois autres FN sont arrivés en tête : Gilbert Collard dans le Gard, Marion Maréchal-Le Pen dans le Vaucluse et la candidate de la 12e du Pas-de-Calais. Comme elle le redoutait, la droite va sans surprise perdre sa majorité mais devrait garder de 210 à 263 sièges. Le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, a préféré souligner que le score du parti, sonné par la défaite du 6 mai, était « supérieur à celui du PS ». Son rival, François Fillon, en ballottage favorable à Paris (48,6 % dans la 2 e circonscription) a affirmé qu’il n’y avait ni

« vague rose », ni « appétence » pour le projet de la gauche. Seul l’ancien Premier ministre Alain Juppé a évoqué le spectre d’une nouvelle défaite de la droite, à laquelle il ne se « résigne pas ». M. Copé a rappelé que, pour le second tour, il n’y aurait « pas d’alliance avec le Front national ». En ballottage très défavorable dans les Pyrénées-Atlantiques, le président du MoDem François Bayrou a anticipé sa défaite en concédant que son électorat n’avait « pas compris » ni « accepté » son choix en fa-

R

Projection en sièges

PTE 01

ive

s

3

3

ELECTIONS LÉGISLATIVES
25 ministres sur 34 sont candidats

Q LUNDI11JUIN2012

Le gouvernement dans un fauteuil
Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et cinq de ses ministres - Laurent Fabius, Victorin Lurel, Delphine Batho, Bernard Cazeneuve et Frédéric Cuvillier - ont été élus dès le premier tour aux législatives, selon des résultats provisoires.

L’ÉDITORIAL
de Dominique Jung

Le laminoir des urnes

L

V

ingt-cinq ministres sur 34, dont le Premier d’entre eux, étaient candidats à ces législatives, certains jouant une partie difficile dans leur circonscription au vu du score réalisé par François Hollande au second tour de la présidentielle, parfois arrivé tout juste devant Nicolas Sarkozy. L’enjeu est de taille puisque le Premier ministre a annoncé que les ministres qui seraient battus aux législatives ne pourraient «pas rester au gouvernement». Tous, sauf Marie-Arlette Carlotti (chargée des personnes handicapées) sont en ballottage très favorable ou favorable pour le second tour. Leur entrée au gouvernement semble avoir été un atout important.

Les ministres battus aux élections devront quitter le gouvernement
NC non Élu(e) communiqué Ballottage : Duel Triangulaire

Cécile Duflot
ministre de l’Égalité des territoires et du Logement

George Pau-Langevin
ministre déléguée chargée de la réussite éducative

Jean-Marc Ayrault

Premier ministre
Laurent Fabius
ministre des Affaires étrangères

PARIS Seine-Maritime

6e

15 e

Aurélie Filippetti
ministre de la Culture et de la Communication

4e
LoireAtlantique

1e
Moselle

Stéphane Le Foll
ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

3e

4e Sarthe 3e et-Loire
Indre-

Pierre Moscovici
ministre de l’Économie, des Finances et du Commerce extérieur

4e
Doubs

Stéphane Le Foll en passe de faire basculer à gauche l’ancien fief de François Fillon
LES HEUREUX ÉLUS.- Parmi ceux qui ont été élus dès le premier tour, c’est le député PS sortant et nouveau ministre des Outre-mer, Victorin Lurel qui a fait le meilleur score, en Guadeloupe, avec 63,96 % des suffrages exprimés face à l’ancienne ministre de l’outre-mer UMP Marie-Luce Penchard (21,77 %). Le chef du gouvernement JeanMarc Ayrault a réuni 56,2 % des voix dans son fief nantais. Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, élu en Seine-Maritime depuis 1978, a remporté 52,81 % des suffrages tandis que le ministre des Transports Frédéric Cuvillier, maire de Boulogne-sur-mer (Pas-deCalais), a été réélu avec 50,66 %

Marisol Touraine
ministre des Affaires sociales et de la Santé

3e Tarnet-Garonne

2e

Lot-et-Garonne

5e
Bouches-du-Rhône Guadeloupe

Marie-Arlette Carlotti
ministre déléguée chargée des personnes handicapées

Lé gis lat ive s

Les principaux ministres candidats

es électeurs avaient le choix entre corriger ou confirmer les résultats de la présidentielle. Ils ne se sont pas déjugés. François Hollande et Jean-Marc Ayrault pourront s’appuyer sur une majorité nette, avec l’appoint modeste des écologistes et des traditionnels «divers gauche». Le désir d’alternance est validé. C’est dans la logique du calendrier institutionnel qui fait que les deux élections majeures de la Ve République se suivent et se ressemblent. Ce premier tour est le reflet exactement inversé de ce qu’on a connu en 2007. Le parti socialiste a remplacé l’UMP, mais les lois broyeuses du scrutin majoritaire à deux tours se vérifient. Deux grands partis, le PS qui gagne et l’UMP qui sauve les meubles, vont pour cinq ans, accaparer à nouveau la vie parlementaire. Cela ne rend pas compte de la diversité des suffrages. L’écart sera considérable entre les votes d’hier et la composition de l’Assemblée qui sortira des urnes le 17 juin. Le second tour fera plus que jamais office de laminoir. Cela ne manquera pas de renforcer la suspicion envers des mécanismes électoraux qui ont grand besoin d’être repensés, à l’image de ce qui a été voulu il y a trente ans en faveur des élections municipales. En 2007, le Modem de François Bayrou avait fait les frais de la bipolarisation. Hier il a plongé corps et biens dans l’abîme. Et c’est le Front national, arrivé troisième, qui peut se poser, non sans arguments, en victime d’un système farouchement niveleur. Le FN confirme un peu partout ses multiples ancrages locaux mais il pourra, au mieux, compter ses députés sur les doigts d’une main. Seule l’introduction d’une part de scrutin proportionnel rendra l’hémicycle du Palais Bourbon plus conforme à la diversité idéologique des Français, ce qu’il est censé permettre. Le suffrage universel repose sur un principe vertueux : un électeur, une voix. Il est bon que les suffrages ultraminoritaires ne fassent pas la loi, ce serait un retour à l’instabilité maladive et nocive de la IVe République. Mais ils ne méritent pas non plus d’être hachés sans pitié comme des pissenlits au passage d’une tondeuse à gazon.

Sylvia Pinel
ministre déléguée chargée de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme

Jérôme Cahuzac
ministre délégué chargé du Budget

Victorin Lurel
ministre des Outre-mer

R

4e

des voix. Le ministre chargé des Affaires européennes (PS) Bernard Cazeneuve a été réélu dans la Manche ainsi que Delphine Batho, ministre déléguée auprès de la Garde des Sceaux, dans les Deux-Sèvres. ❏ EN BALLOTTAGE.- Le cas le plus difficile reste celui de Marie-Ariette Carlotti, dans la 5e circonscription des Bouches-duRhône. Elle a réussi à devancer de 2 points avec 34,43 % le député sortant UMP Renaud Muselier mais le second tour s’annonce serré. «Je n’ai pas gagné»,

a-t-elle avoué. L’ex-député européen Kader Arif, chargé des Anciens combattants, a lui aussi un certain retard à rattraper en Haute-Garonne, avec 30,84 %. En cas d’échec dimanche prochain, il pourrait retrouver l’hémicycle strasbourgeois. Tous leurs collègues partent favoris pour dimanche prochain. Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, qui vient de quitter le Parlement européen et se présentait dans la Sarthe, dans l’ancienne circonscription de l’ex-Premier ministre François

Fillon, a réussi son pari et est en passe de faire basculer la circonscription à gauche. Il est en ballottage favorable avec 46,01 % contre l’UMP Marc Joulaud. Sont aussi dans une situation confortable Jérôme Cahuzac (Budget) dans le Lot-et-Garonne, Pierre Moscovici (Économie) dans le Doubs et la radicale de gauche Sylvia Pinel, ministre chargée de l’Artisanat et du Commerce, dans le Tarn-et-Garonne. L’écologiste Cécile Duflot, ministre du Logement, était en situation très favorable avec

48,74 %. Sa circonscription, la 6e à Paris, fortement ancrée à gauche, était en jeu lors de l’accord pré-électoral conclu avec le Parti socialiste. À Paris également, George-Pau Langevin (Réussite éducative) est elle aussi en bonne position. La ministre de la Culture Aurélie Filippetti, dans une circonscription difficile est en position très favorable pour le deuxième tour avec très bonne position avec 43,5 % des voix. Benoît Hamon (Économie sociale) dans la 11e des Yvelines, pas évidente non plus, est en ballottage favorable avec 45,4 %. De même, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales est largement en tête en Indre-etLoire. Dans le Finistère, Marylise Le-

branchu (Réforme de l’État) est aussi en ballottage très favorable face à l’UMP, tout comme Valérie Fourneyron (Sports) en Seine-Maritime, Alain Vidalies (Relations avec le Parlement) dans les Landes, et Michèle Delaunay (Personnes âgées) en Gironde. Très bien placé également, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls dans la 1ère circonscription de l’Essonne avec 48,6 %. Toujours dans l’Essonne, le ministre de la ville François Lamy sera en position favorable dimanche prochain. Sur les 34 ministres de l’équipe Ayrault, dix n’affrontent pas le suffrage universel. À la mi-mai, Najat Vallaud-Belkacem puis Christiane Taubira avaient renoncé à se présenter.

R

57,29 % de participation

Les urnes boudées
Cinq semaines après s’être massivement mobilisés pour la présidentielle, les Français ont boudé le premier tour des législatives. À minuit, le taux de participation mesuré par le ministère de l’Intérieur était de 57,29 %, contre 60,98 % au premier tour des législatives de 2007.
LE TAUX DE PARTICIPATION le

plus élevé à un premier tour de législatives avait été atteint en 1978 (83,2 %) et le plus bas en 2007 (60,98 %). Pour un second tour, la participation la plus forte a été enregistrée en 1978 (84,9 %) et la plus basse en 2007 (60,3 %) également. Le taux de participation final avait été de 79,48 % au premier tour de la présidentielle. «Les électeurs ne voient plus
PTE 02

l’intérêt de ce scrutin juste après la présidentielle», juge Frédéric Dabi de l’Ifop. De ce fait, souligne son institut, cette faible participation va limiter le nombre de triangulaires. Le seuil pour se maintenir au second tour sera en moyenne de 21,5 % des suffrages exprimés, niveau difficile à atteindre, puisque les candidats doivent pour ce faire recueillir au moins 12,5 % des inscrits. À minuit, on totalisait 42 triangulaires sur un ensemble de 524 résultats connus.

34,3 29,7 25 22 30,1

32,5 31,1 32,1 29

39,7 39,6 40 35,6

42,8

En pourcentage des inscrits

gis

lat

L’abstention

Les Français de l’étranger (39,23 %), les départements d’outre-mer ainsi que la Polynésie, et Saint-Barthélemy et SaintMartin (entre 49,92 % et 30,09 %), sont ceux qui ont le moins voté.

(63,45 %) et la Franche-Comté (62,04 %). L’Alsace (54,64 %) ferme le classement, derrière la Lorraine (55,43 %) et le Nord-Pas-de-Calais (55,44 %).

ive

s

R

Fort civisme dans le Pacifique
En métropole, la participation a été de 49,02 % en Seine-SaintDenis, de 52,26 % en Moselle, de 53,71 % dans le Val-d’Oise. En revanche, les électeurs de Wallis-et-Futuna ont été les plus civiques (78,08 %), suivis de ceux de Lozère (68,05 %) et de Corrèze (67 %). Dans les bureaux de vote parisiens, la participation dans l’après-midi était de 40,22 %, contre 42,20 % il y a cinq ans. Par régions, le Limousin est en tête de la participation (64,28 %), devant Midi-Pyrénées

UN CHIFFRE

1 jeune sur 3
Selon un sondage réalisé avant le scrutin, deux 18-24 ans sur trois avaient l’intention de s’abstenir hier. Selon ce sondage Ipsos, les 18-24 ans sont la classe d’âge qui devait de loin s’abstenir le plus : 66 %, pour 57 % chez les 25-34 ans, le taux déclinant ensuite à mesure que l’âge augmente pour ne plus se situer qu’à 25 % chez les 60 ans et plus.

Les retraités très mobilisés
Selon un sondage Ipsos/Logica Business Consulting réalisé jusqu’à la veille du scrutin, les jeunes étaient la catégorie d’âge la plus susceptible de s’abstenir (lire notre encadré). Par catégorie professionnelle, ce sont les employés qui devaient le plus bouder les urnes (53 %),

tour tour

1er 2e 1981

1986*

1988

1993

1997

2002

2007

2012

* Scrutin proportionnel à un tour

puis les ouvriers (49 %). Pour les cadres et professions libérales, le taux d’abstention est de 40 %. À l’inverse, seuls 29 % des retraités ont exprimé leur volonté de

s’abstenir. Selon cette enquête, les abstentionnistes se seraient surtout recrutés chez les électeurs habituels de François Bayrou (47 %) et de Marine Le Pen (46 %).

LUNDI11JUIN2012 P

ELECTIONS LÉGISLATIVES
PARTI SOCIALISTE

4 4

EN BALLOTTAGE
Parmi les ministres en ballottage favorable figurent Marylise Lebranchu (Fonction publique), Pierre Moscovici (Economie), Stéphane Le Foll (Agriculture) dans l’ancienne circonscription sarthoise de François Fillon et Aurélie Filippetti (Moselle). En CharenteMaritime, Ségolène Royal en a profité pour confirmer sa candidature à la présidence de l’Assemblée si elle est élue. Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls est en ballottage très favorable dans l’Essonne, avec 48,6 % des voix contre 19,5 % à l’UMP. La ministre déléguée aux Personnes handicapées, Marie-Ariette Carlotti, a affirmé qu’elle était arrivée en tête à Marseille, devançant de 2 points le député UMP sortant Renaud Muselier. Jack Lang est en tête à SaintDié (Vosges) face au député sortant UMP Gérard Cherpion. Du côté des ténors de l’UMP, l’ancien ministre Xavier Bertrand arrive en 2e position derrière le candidat socialiste dans la 2e circonscription de l’Aisne et Nadine Morano, devancée par la gauche, échappe à une triangulaire à Toul (Meurthe-et-Moselle). François Baroin, Benoist Apparu, Luc Chatel, Lauren Wauquiez et Jean-Louis Borloo devraient être réélus. Le patron du Nouveau centre, Hervé Morin, est en ballottage dans l’Eure. L’ancien Premier ministre François Fillon se retrouve dans la 2e circonscription de Paris en ballottage favorable avec 48,6 % des voix, face à son rival socialiste, le généticien Axel Kahn (33,9 %). Henri Guaino, ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, est arrivé en tête dans la 3e circonscription des Yvelines avec 28,12 % des voix, devant la candidate socialiste Fabienne Gelgon-Bilbault et le dissident Olivier Delaporte. Nathalie Kosciusko-Morizet, ancienne ministre et porte-parole de Nicolas Sarkozy, est arrivée en tête avec 39,46 % des voix dans l’Essonne, où elle affrontera le maire PS de Marcoussis Olivier Thomas. Le président du conseil général des Hauts-de-Seine et ancien ministre Patrick Devedjian (UMP) est arrivé en tête dans les Hauts-de-Seine avec plus de 40 % des suffrages.

La gauche assurée d’une majorité à l’Assemblée
Le PS, arrivé largement en tête du premier tour des législatives avec ses alliés et le Front de gauche (environ 46,6 % au total), semble en mesure de réunir une majorité absolue à l’Assemblée, peut-être même sans les écologistes et le FG, selon certains responsables PS.

S

ur fond de forte abstention, l’essai de la présidentielle est transformé : François Hollande pourra compter avec une majorité à l’Assemblée nationale. L’ensemble de la gauche (PS, EELV et Front de gauche) totaliserait 46,64 % des voix au 1 er tour des législatives, contre 34,02 % des voix pour la droite (UMP, NC, PR et DVD) et 13,7 % au FN, selon une totalisation du ministère de l’Intérieur portant sur 43,4 des 46 millions d’inscrits.

Le PS et ses alliés (PRG et Divers gauche) peuvent envisager d’obtenir la majorité absolue dimanche prochain
Traduit en terme de sièges à l’Assemblée nationale, le PS et ses alliés (PRG et Divers gauche) recueilleraient entre 283 et 329 sièges, selon de nouvelles estimations des instituts de sondage, et peuvent envisager d’obtenir la majorité absolue (289) dimanche prochain. Un résultat qui a été applaudi au siège du PS rue de Solférino par les militants peu nombreux venus participer à la soirée électorale. La première secrétaire Martine

Aubry a estimé que les Français avaient dit leur « soutien au changement » et « leur volonté d’amplification » de la victoire de François Hollande. Mais considérant que « rien n’est joué », elle a appelé au « désistement républicain » entre PS et UMP pour « faire barrage au FN » ainsi qu’à un désistement réciproque entre le PS et ses alliés pour l’emporter face à la droite. C’est ce qu’a fait le leader du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon à Hénin-Beaumont en annonçant son retrait en faveur du PS Philippe Kemel, arrivé en deuxième position derrière Marine Le Pen au 1 er tour dans le Pas-de-Calais (11e). Satisfaction pour Mme Aubry : dans la 12e circonscription de ce département, la voie est libre pour le jeune socialiste Nicolas Bays, le dissident JeanPierre Kucheida ayant été éliminé. Principale ombre au tableau : Ségolène Royal, qui veut briguer la présidence de l’Assemblée nationale, est en position extrêmement difficile à La Rochelle où elle devra affronter dimanche prochain le dissident PS Olivier Falorni, qui refuse de se désister en sa faveur. De manière générale, à une semaine du second tour, deux scénarios étaient envisagés à Solférino : soit une majorité où les socialistes devront composer avec les alliés d’EELV, du Parti radical de gauche et du

La première secrétaire du PS Martine Aubry et le numéro deux Harlem Désir soulagés hier soir en arrivant au siège du Parti socialiste. PHOTO AFP Mouvement républicain et citoyen. Soit une majorité absolue des socialistes avec les divers gauche (en majorité des dissidents PS n’ayant pas accepté l’accord avec les écologistes). « C’est dans le champ des possibles », a affirmé François Kalfon, délégué aux instituts de sondages. Pour Jean-Christophe Cambadélis et Claude Bartolone, la majorité absolue est possible. Le politologue Frédéric Dabi (Ifop) n’exclut pas non plus cette possibilité, soulignant cela n’a jamais été le cas depuis 1981. Bonnes nouvelles pour le PS : dès le premier tour le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a été réélu en Loire-Atlantique, Laurent Fabius en Seine-Maritime, Victorin Lurel en Guadeloupe, Frédéric Cuvillier dans le Pas-de-Calais, Bernard Cazeneuve dans la Manche, Delphine Batho dans les Deux-Sèvres. D’autres ministres avaient des motifs de se réjouir, notamment Stéphane Le Foll (Agriculture) crédité de plus de 46 % des suffrages dans la 4 e circonscription de la Sarthe, détenue depuis 1958 par la droite. Aurélie Filippetti est en ballottage très favorable en Moselle, tout comme Marylise Lebranchu dans le Finistère. Pierre Moscovici dans le Doubs n’a jamais fait un aussi bon score dans sa circonscription.

R

EUROPE ECOLOGIE – LES VERTS

FRONT DE GAUCHE

MARSEILLE

La constitution d’un groupe à l’Assemblée en ligne de mire
Europe Ecologie-Les Verts (EELV), handicapé par des dissidences à gauche, n’est pas sûr d’atteindre dimanche prochain le seuil des 15 députés à l’Assemblée nationale nécessaires pour constituer un groupe, alors que l’accord avec le PS devait l’en assurer.
L’UN DES ENJEUX pour EELV est

Le parti de Mélenchon n’est pas sûr de conserver son groupe
Après la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a donc une nouvelle fois perdu son combat face à Marine Le Pen aux législatives alors que le Front de gauche, avec 7,5 à 8 % des voix selon les estimations, n’est pas assuré de conserver son groupe à l’Assemblée nationale.
TOUS LES YEUX étaient tournés

Bureaux de vote sous tension
Patrick Mennucci, candidat du PS dans la circonscription du centre-ville de Marseille, a porté plainte hier après avoir été pris à partie alors qu’il visitait des bureaux de vote, de ce fait placés sous surveillance par la police en fin d’après-midi Des magistrats du siège ont également été dépêchés pour surveiller le dépouillement dans ces bureaux hier soir. M. Mennucci, maire des 1er et 7e arrondissements de la ville, a été insulté et sa voiture a essuyé des coups de pied alors qu’il quittait des bureaux de vote d’une école proche de la gare Saint-Charles, selon sa plainte. Un homme a été interpellé par la police. Selon M. Mennucci, une trentaine d’individus « particulièrement agressifs », occupait la cour de l’école dans le but d’intimider les électeurs. Des tensions sont également intervenues dans d’autres bureaux de vote de cette circonscription, également placés sous surveillance policière. M. Mennucci y est notamment opposé à une dissidente du PS, proche du président du conseil général Jean-Noël Guérini.

nombre de circonscriptions, où les candidats ont tous été devancés par l’une de la vingtaine de candidatures dissidentes à gauche.

«Tout à fait avantageux»
Seuls bons résultats pour EELV vers 23 h : Noël Mamère réélu en Gironde dès le premier tour, et François de Rugy qui devrait être aisément réélu dimanche prochain en Loire-Atlantique. À des degrés divers, Christophe Rossignol (Indre-et-Loire), Lela Bencharif (Loire), François-Michel Lambert (Bouches-duRhône), Christophe Cavard (Gard) peuvent sortir gagnants d’un ballottage. Selon l’accord électoral conclu avec le PS en novembre, EELV devait obtenir 15 élus en cas de défaite de la gauche, 25 à 30 si elle l’emportait. Un bond considérable pour le parti, qui ne disposait jusqu’alors que de quatre députés sortants : François de Rugy (Loire-Atlantique), Noël Mamère (Gironde), Yves Cochet (Paris, devenu fin décembre député européen) et Anny Poursinoff (Yvelines). Pour le politologue Stéphane Rozès, l’accord avec le PS « tout à fait avantageux » les a « aidés ». « Ce score leur permet d’exister, de faire bonne figure », dit-il.

de peser sur la majorité présidentielle avec un nombre de députés le plus élevé possible, sans lesquels le PS et les DVG ne pourraient pas avoir la majorité absolue. D’après les sondeurs, les écolos ont réuni de 5 à 6 % lors de ce premier tour. EELV aurait 8 à 14 sièges (Ipsos), 12 à 16 sièges (TNS-Sofres), 12 à 18 sièges (CSA). Premier à réagir aux résultats hier, Jean-Vincent Placé, président du groupe au Sénat, a jugé « extrêmement encourageantes » pour les partis soutenant François Hollande « les premières estimations », notamment pour EELV. Cécile Duflot, qui avait appelé jeudi à ne pas élire de « députés godillots », s’est dite sur TF1 « plutôt heureuse » du score « en net progrès » de son parti (3,25 % en 2007).

Cécile Duflot est « plutôt heureuse » du score de son parti. PHOTO AFP Pour David Cormand, chargé des élections dans la formation écologiste, « les candidatures autonomes d’EELV (circonscriptions où il n’y a pas d’accord avec le PS, ndlr) ont fait des bons scores. La démonstration est faite que la place de l’écologie n’est pas à 2 % », score d’Eva Joly (2,31 % à la présidentielle). Mais si l’accord validé avec le PS en novembre a été « respecté au niveau national », « il l’a moins été » dans les circonscriptions « réservées » par le PS à des candidatures écologistes. Les écologistes nourrissaient des espoirs, dans un certain

R

vers Hénin-Beaumont où l’excandidat à la présidentielle se confrontait à la présidente du FN et au PS Philippe Kemel. Le coprésident du Parti de gauche qui avait déjà raté son duel face à Mme Le Pen à la présidentielle (11,1 % contre 17,9 %) faisait grise mine en ce dimanche soir, en reconnaissant sa défaite. Comme il l’avait promis, l’eurodéputé se désistera pour faire gagner la gauche et Philippe Kemel, même si Martine Aubry a dit n’avoir « besoin de personne pour gagner » ici, a taclé l’ex-sénateur PS. Accusant visiblement le coup, il a appelé ses troupes à « ne pas se laisser abattre ». Globalement, avec 7,5 à 8 %, le FG (16 sortants PCF et apparentés, 3 Parti de gauche) fait moins bien qu’à la présidentielle. Pour Stéphane Rozès , c’est donc un « score en demi-teinte » : « décevant par rapport à la présidentielle mais en progression par rapport aux législatives

Jean-Luc Mélenchon n’a pas gagné son pari. PHOTO AFP 2007 ». À la présidentielle, explique le politologue, « M. Mélenchon avait récupéré l’électorat d’extrême gauche » (NPA et Lutte ouvrière). « Il faut attendre » de voir le nombre de députés que le FG aura au deuxième tour le 17 juin, souligne Eric Coquerel dont le Parti de gauche ne sait pas s’il conservera des élus. Pour Pierre Laurent, numéro un du PCF, « ce résultat confirme l’ancrage national » du FG « qui est à nouveau ce soir la seconde force de la gauche », devant EELV, comme aux régionales de 2010. En projection de sièges, le FG n’est pas assuré de garder son groupe, obtenant de 13 à 20 élus selon les sondeurs. Dans l’entre-deux-tours, le désistement républicain en faveur du candidat de gauche le mieux placé doit jouer.
PTE 03

5

5

ELECTIONS LÉGISLATIVES
UMP Par rapport à 2007

Q LUNDI11JUIN2012

Eliminés dès le premier tour
Jean-Luc Mélenchon
Après la présidentielle, JeanLuc Mélenchon a une nouvelle fois perdu son combat face à Marine Le Pen aux législatives alors que le Front de gauche, avec 7,5 à 8% des voix selon les estimations, n’est pas assuré de conserver son groupe à l’Assemblée. Tous les yeux étaient tournés vers Hénin-Beaumont où l’ex-candidat à la présidentielle se confrontait à la présidente du FN et au PS Philippe Kemel. Le coprésident du Parti de gauche qui avait déjà raté son duel face à Marine Le Pen à la présidentielle (11,1% contre 17,9%) faisait grise mine en reconnaissant sa défaite. L’eurodéputé, qui ne pouvait pas se maintenir au 2 e tour, a, entre les lignes, souhaité la victoire de la gauche, «même si Martine Aubry» a dit n’avoir «besoin de personne» pour l’emporter ici, a taclé l’ex-sénateur PS. Et de prévenir que «la partie est très sévère» au second tour, Marine Le Pen dépassant les 40%.

En forte baisse
L’UMP qui a enregistré une forte baisse hier au premier tour des législatives par rapport à 2007 risque de passer dans l’opposition pour la première fois depuis sa création en 2002 et devra, dès aujourd’hui, se positionner face au Front national pour le second tour.

S

Rama Yade
Rama Yade a été éliminée au premier tour dans la 2 e circonscription des Hauts-de-Seine où le candidat PS, Sébastien Pietrasanta, est arrivé largement en tête avec environ 37% des suffrages, devant le député sortant (UMP) Manuel Aeschlimann (environ 28%). L’ex-secrétaire d’Etat a récolté seulement près de 14% des suffrages exprimés.

Antoine Waechter
Antoine Waechter (DVE), président du Mouvement écologiste indépendant, candidat à la présidentielle de 1988, éliminé au 1er tour à Altkirch.

elon le décompte sur environ 90% des bureaux de vote, l’UMP et ses alliés de droite recueillent 34% des voix (contre plus de 46% à la gauche), soit environ 11 points de moins (45,6%) qu’il y a cinq ans et une inversion quasi-symétrique du rapport gauche-droite de 2007. Alors que l’UMP comptait 315 députés dans l’Assemblée sortante, elle devrait perdre entre 50 et 100 sièges en n’envoyant au Palais Bourbon qu’entre 210 et 270 députés, alliés inclus. «Les jeux ne sont pas si faits que cela», a minimisé le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, lui-même en ballottage très favorable en Seine-et-Marne, en appelant à «la mobilisation générale» et en demandant aux électeurs de ne pas mettre «tous les oeufs dans le même panier». S’agissant des «éventuels duels» entre un candidat de gauche et le FN, «on en parlera demain», a-t-il rappelé. La position de l’UMP sera en effet débattue cet après-midi lors d’un bureau politique extraordinaire. Sauf surprise, c’est le «ni-ni» (ni Front national, ni Front républicain anti-FN) qui de-

vrait l’emporter. Une ligne déjà adoptée par Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé il y a un an aux cantonales, mais dont s’était affranchi le Premier ministre d’alors, François Fillon, en appelant à «voter contre le FN». Plusieurs ex-ministres ont déjà fait savoir avant les élections que, face à une telle alternative, ils voteraient pour la gauche. En raison d’une abstention record (42%), les triangulaires, redoutées par l’UMP, pourraient se limiter à une quarantaine. Il n’y en avait eu qu’une seule en 2007, sans le FN. Jean-François Copé a prévenu que les candidats UMP se maintiendraient partout où ils sont qualifiés, donc y compris en cas de triangulaire, et qu’il «n’y a pas d’alliance avec le FN».

Francois Fillon
UMP Paris

Hervé Morin
Nouveau Centre Eure

Jean-Louis Borloo
Parti Radical Nord

Ballottage :

Duel

Triangulaire NC non communiqué

gis

lat

Les ténors de la majorité sortante

avaient été élus dès le premier tour, ils sont beaucoup moins nombreux cette fois-ci. C’est le cas de l’ancien ministre Alain Marleix, dans son fief du Cantal.

ive s

Valérie Pécresse
UMP Yvelines

2e 21e 3e 2e 6e 4e 3e 5e 1e 2e 3e

Xavier Bertrand
UMP Aisne

24 ministres du gouvernement Fillon étaient candidats
24 ministres (UMP et Nouveau Centre) du gouvernement Fillon étaient candidats. L’ex-ministre de l’Outremer, Marie-Luce Penchard, a été battue dès le premier tour en Guadeloupe par Victorin Lurel (PS). Pour certains comme Xavier Bertrand et Nadine Morano, la situation s’annonce plus ou moins délicate. A l’inverse, d’autres comme Laurent Wauquiez, François Baroin, Bruno Le Maire sont en ballottage favorable voire très favorable. Alors que François Fillon a quitté la Sarthe pour se présenter dans la 2 e circonscription de Paris, acquise à la droite -où il est en ballottage favorable avec 48,6% des voix face à son rival socialiste, le généticien Axel Kahn (33,9%)-, son ancien fief devrait être ravi dimanche prochain par le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll (PS).

Henri Guaino
UMP Yvelines

Nadine Morano
UMP Meurtheet-Moselle

Nathalie KosciuskoMorizet
UMP Essonne

Luc Chatel

5e
Christian Estrosi
UMP AlpesMaritimes

UMP Haute-Marne

Jean-François Copé
UMP Seine-et-Marne

François Baroin
UMP Aube

Accords UMP-FN localement ?
Une consigne qui, visiblement, a du mal à passer au niveau local. Ainsi, le député UMP sortant de la 2 e circonscription du Gard, Etienne Mourrut, bien que qualifié

pour le second tour, loin derrière Gilbert Collard (FN) et le PS, a déclaré hier soir qu’il «hésitait» à maintenir sa candidature. Il prendra sa décision d’ici à demain avec «la base» localement, mais pas avec la direction de l’UMP à Paris, a-t-il prévenu. Dans les Bouchesdu-Rhône, le sortant Michel Vauzelle (PS) pourrait être confronté au désistement du candidat UMP, Roland Chas-

sain, en faveur du FN, comme Roland Chassain l’avait évoqué dès mercredi. Ce serait «un signe terrifiant pour l’avenir de la République», a lancé dès hier soir Michel Vauzelle. Pour «faire barrage au FN», la patronne du PS, Martine Aubry, a appelé dès hier soir au «désistement républicain» mutuel entre PS et UMP. Alors qu’en 2007, 100 déput é s U M P e t ap p a r e n t é s

R

FRONT NATIONAL Bon niveau

MODEM En position difficile

L’abstention devrait limiter les seconds tours
Avec environ 14% des voix, le FN se situe à un bon niveau pour des législatives, avec Marine Le Pen en mesure de l’emporter dans le Pas-de-Calais, mais la forte abstention devrait rendre au parti d’extrême droite l’accès aux seconds tours plus difficiles.
LA PRÉSIDENTE du Front na-

Bayrou joue son avenir politique dans une triangulaire
Le leader centriste François Bayrou, arrivé hier derrière la candidate PS dans sa circonscription béarnaise, jouera son avenir politique la semaine prochaine dans une partie difficile, car il devra également affronter un candidat UMP dans une triangulaire.
«Les résultats de ce 1 er tour sont difficiles et annoncent un deuxième tour particulièrement ardu», a reconnu hier soir François Bayrou. Le président du MoDem a obtenu 23,63% des suffrages exprimés dans la 2 e circonscription des Pyrénées-Atlantiques. Il arrive loin derrière la candidate socialiste Nathalie Chabanne (34,90%) et devance de peu l’UMP Eric Saubatte (21,71%) qui, compte-tenu de la forte participation (62,80% de votants), pourra se maintenir au deuxième tour. C’est le pire des scénarios pour François Bayrou dont l’avenir sur les bancs de l’Assemblée nationale semble de plus en plus compromis. En effet, selon le dernier sondage Ifop et dans l’hypothèse d’une triangulaire, il recueillerait 33% des suffrages, contre 43% pour Nathalie Chabanne et 24% pour le candidat UMP. «Les raisons de ce résultat sont très claires», a expliqué François Bayrou. «Une partie importante de mon électorat traditionnel n’a pas compris, pas accepté ma décision de voter François Hollande au deuxième tour de la présidentielle sition du président du MoDem qui perdrait non seulement une tribune mais également la légitimité que confère l’onction d’un suffrage national, n’étant plus que conseiller municipal de Pau. Cet échec pourrait également conduire à un éclatement du MoDem, divisé entre partisans d’une alliance avec la majorité PS, indépendants, et ceux qui voudraient participer à un groupe centriste avec les frères ennemis du centre-droit. Encore faudrait-il que le MoDem qui présentait 400 candidats sous le label «Le centre pour la France» ait des élus, alors qu’on lui donne 1,5% des suffrages (7,61% en 2007). Car, sur les trois sortants, outre François Bayrou, Jean Lassalle est en ballottage défavorable (26,28% contre 31,99% au PS) et le député de Mayotte, Abdoulatifou Ali, a été éliminé au 1 er tour avec seulement 127 voix (0,82%). Parmi les personnalités de centre-droit, membres de l’ancienne majorité présidentielle, la situation n’est pas non plus facile. Au parti radical qui présentait 80 candidats dont 16 sortants, l’ex-secrétaire d’Etat, Rama Yade, a été éliminée dès le 1 er tour dans les Hauts-de-Seine avec 14% des suffrages exprimés. Si Jean-Louis Borloo est arrivé en tête à Valenciennes avec 42,99%, la situation est plus difficile pour le numéro deux du parti, Laurent Hénart, en ballottage défavorable en Meurthe-et-Moselle ((34,5% contre 38% au PS).

tional a annoncé hier soir depuis Hénin-Beaumont qu’elle dépassait les 42% des voix dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, soit une progression de 18 points par rapport à 2007. Avec un tel niveau, elle remporte une nouvelle fois haut la main sa bataille face au leader du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, éliminé dès le 1 er tour, et a désormais de véritables chances de l’emporter face au PS Philipe Kemel. Sa victoire, dans cette terre ouvrière, constituerait un symbole fort. Et son élection lui permettrait, en outre, de s’offrir une nouvelle tribune à l’Assemblée nationale, même si sans groupe parlementaire, il ne lui sera pas toujours évident de se faire entendre au Palais Bourbon. «Dimanche prochain, le peuple fera son entrée à l’Assemblée», a promis la présidente du FN depuis Hénin-Beaumont. En tête également, Marion Maréchal-Le Pen (3 e circonsPTE 04

«Dimanche prochain, le peuple fera son entrée à l’Assemblée»: Marine Le Pen.
PHOTO AFP

cription du Vaucluse) et Gilbert Collard (2 e du Gard) se situent autour de 34%. En revanche, le numéro 2 du parti et compagnon de Marine Le Pen, Louis Aliot, se classerait 3e à Perpignan, dans la 1 ère circonscription des PyrénéesOrientales. S’il pourrait se maintenir au second tour, il a peu de chances de l’emporter.

Selon Ipsos, le FN pourrait conquérir deux sièges au maximum
Dans le reste du pays, un décompte sur 35,5 millions d’électeurs situe le parti d’extrême droite à 14%, pas loin de son record historique de 1997 (14,9%). Néanmoins, le FN voit une nouvelle fois son score refluer après les 17,9% obtenus au 1er tour de la présidentielle. Ce reflux, autour de 4

points, ne serait pas éloigné de ceux enregistrés en 2002 (de 16,8 à 11,1) et en 2007 (de 10,4 à 4,3), ce qui signifie que l’électorat de Marine Le Pen s’est partiellement démobilisé lors de ce scrutin. «C’est le retour du Front national sur un certain nombre de territoires où il avait eu quelques difficultés, et ce n’est qu’un début», a néanmoins estimé le numéro 2 du parti, Louis Aliot, en faisant valoir le faible score de 2007 où le parti avait connu une véritable hécatombe électorale. Cependant, avec une abstention autour de 40%, le seuil d’accès pour pouvoir se maintenir au second tour sera, en moyenne, de 21,5% des suffrages exprimés, selon l’Ifop. Selon Brice Teinturier (Ipsos), le parti d’extrême droite pourrait provoquer entre 25 et 30 triangulaires et être présent au second tour dans 55 à 65 cas, ce qui constituerait incontestablement une déception pour le FN. Son secrétaire général, Steeve Briois, avait en effet misé sur la présence de son parti au second tour dans 150 à 200 circonscriptions. Cet enjeu est important pour le FN qui espère multiplier les triangulaires pour pouvoir mener la vie dure à l’UMP et pousser certains candidats de droite à implorer son soutien ou à proposer des ententes.

«Ce n’est pas parce que c’est difficile que l’on doit renoncer»: François Bayrou
PHOTO AFP

(...) et les électeurs socialistes ont eux considéré que ce choix ne changeait rien», a-t-il résumé, en constatant «combien il était difficile de tendre la main». «Mais ce n’est pas parce que c’est difficile que l’on doit renoncer», a-t-il ajouté, montrant ainsi sa volonté de poursuivre son combat contre la bipolarisation.

Cet échec pourrait conduire à un éclatement du MoDem
«Nous allons livrer ce deuxième tour avec tout notre engagement et sans rien lâcher parce que nous savons son enjeu: qu’il y ait à l’Assemblée des voix libres», a-t-il lancé en appelant ses électeurs à se prononcer «en conscience». Un échec aux législatives affaiblirait considérablement la po-

R

R

LUNDI11JUIN2012 P

ELECTIONS LÉGISLATIVES
MOSELLE

6 6

TERRITOIRE-DE-BELFORT

La droite perd du terrain, la gauche peut espérer un siège
La gauche a nettement gagné du terrain lors du premier tour des législatives dans le Territoire-de-Belfort, ancien fief de Jean-Pierre Chevènement acquis à la droite depuis dix ans et où elle peut espérer reprendre le siège d’au moins un des deux sortants UMP. Dans la 2e circonscription, le sortant Michel Zumkeller (UMP-Rad), qui avait ravi son siège de député à M. Chevènement en 2002, est en tête mais il perd près de 13 points par rapport à 2007 avec 30,34 % des voix. Surtout, il est talonné par le chevènementiste Etienne Butzbach, soutenu par le PS, qui recueille 29,99 % des suffrages et semble disposer d’un plus grand réservoir de suffrages que lui. Dans la première circonscription, le sortant UMP Damien Meslot est également en tête, mais lui aussi enregistre un net recul par rapport à 2007 avec 40,23 %, soit quasiment dix points de moins qu’il y a cinq ans. Toutefois, contrairement à son voisin Michel Zumkeller, M. Meslot aborde le second tour en position plutôt favorable : il devance son adversaire socialiste, Anne-Marie Forcinal, de près de neuf points. Le FN, qui a recueilli 15,28 % des suffrages sur l’ensemble du département, n’a pu se maintenir dans aucune des deux circonscriptions.

Filippetti en ballottage très favorable
En Moselle, la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, est en ballottage très favorable dans la 1re circonscription (Metz) alors que le porte-parole du Rassemblement bleu marine (FN et alliés), Florian Philippot, s’est qualifié pour le 2e tour à Forbach (6e).
AVEC 43,51 % DES SUFFRAGES,

HAUTES-PYRÉNÉES

La gauche en passe de refaire un carton plein
La gauche semble en position de refaire le carton plein législatif de 2007 dans les HautesPyrénées, le sortant PS Jean Glavany se retrouvant en ballottage extrêmement favorable et la candidate PRG tirant aussi son épingle du jeu. Dans la première circonscription de Tarbes-Lourdes, qui avait voté pour François Hollande à plus de 60 % à la présidentielle, M. Glavany a recueilli 47,77 % des voix, devançant largement Gérard Trémège, le candidat PR (26,27 %) soutenu par l’UMP. L’ancien ministre socialiste, qui a fait savoir dans la presse locale que ce serait vraisemblablement son dernier mandat de député, améliore très nettement dans cette circonscription modifiée son score de 2007. Dans la seconde circonscription de Tarbes-Lourdes, la candidate de la majorité présidentielle, Jeanine Dubié du PRG, réalise un moins bon score mais se retrouve cependant en ballottage favorable, avec 42,63 % des voix. Elle arrive loin devant le candidat UMP, le maire de Lourdes Jean-Pierre Artiganave (25,73 %), et devrait pouvoir compter sur le report des voix de la candidate du FG MariePierre Vieu (12,63 %) comme celles de la candidate d’EELV Marie-Laure Bondon (2,67 %). Le FN réalise un score relativement important (plus de 10 %) dans cette circonscription même si son candidat Philippe Manusset n’a pas été beaucoup vu pendant la campagne. En 2007 comme en 2002, la gauche avait remporté les trois circonscriptions que comptait alors le département.

Mme Filippetti, qui affrontera dimanche l’UMP Julien Freyburger (25,78 %), paraît assurée d’être élue grâce au report des voix du Front de gauche (5,6 %) et des écologistes. La candidate du FN, Delphine Haffner, bien qu’ayant recueilli 18,77 % des exprimés, n’a pas passé la barre des 12,5 % des inscrits et a été éliminée.

Triangulaires
Avec seulement 12,41 % des inscrits (26,34 % des exprimés), M. Philippot (26,3 %) affrontera dimanche le candidat socialiste Laurent Kalinowski, arrivé en tête avec 37,45 % des exprimés. En revanche, le député (UMP) sortant, Pierre Lang, qui a terminé troisième avec 25,02 % des exprimés mais seulement La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, paraît assurée d’être élue grâce au report des voix du Front de gauche et des écologistes. PHOTO AFP 11,78 % des inscrits, a été éliminé. Interrogé hier soir sur France 2, l’ancien ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, a refusé de dire quelle sera la consigne de vote de l’UMP dans cette circonscription. Outre Metz, l’UMP et le PS seront opposés dans quatre circonscriptions (2e, 3e, 5e et 9e). Deux triangulaires opposeront, dans la 7e, le PS, les Radicaux valoisiens (député sortant) et le FN, et dans la 4e, l’UMP (député sortant), le PS et le FN. Dans la 8e, le député (PS) sortant, Michel Liebgott, affrontera Fabien Engelmann, un ancien de l’extrême gauche et de la CGT passé dans le camp frontiste.

R

MEURTHE-ET-MOSELLE

La gauche espère une victoire complète
En Meurthe-et-Moselle, les candidats socialistes sont arrivés en tête dans cinq des six circonscriptions du département, créant notamment la surprise à Toul où Nadine Morano apparaît sérieusement menacée, et à Nancy où Valérie Rosso-Debord accuse un lourd retard.
DE MÊME, L’ANCIEN MINISTRE LAURENT HÉNART, numéro deux

LA RÉUNION

Sans le PCR
Sans surprise, la gauche réunionnaise dominée par le PS a largement remporté le 1er tour des législatives sur l’île avec deux députés sortants réélus d’emblée, Huguette Bello (DVG) et Patrick Lebreton (PS). Le PS est en ballottage favorable dans quatre circonscriptions pour le second tour, le PCR et la droite enregistrant une des plus lourdes défaites de leur histoire. Pour la première fois depuis 50 ans, les deux grands partis qui ont marqué l’histoire politique réunionnaise – le PCR d’un côté et l’UMP, héritière de la droite traditionnelle, de l’autre – sont sortis exsangues du scrutin. Le PCR, qui a toujours envoyé au moins un député à l’Assemblée depuis une trentaine d’années, ne sera présent dans aucune circonscription au second tour. Pour avoir exclu du parti Huguette Bello, la plus populaire des élus réunionnais, coupable d’avoir refusé de changer de circonscription, le PCR a perdu sa seule chance de victoire. Malgré ses trois qualifiés pour le second tour, dans la 5 ème, 6ème et 7ème circonscription face au PS et au MoDem, la droite pourrait subir le même sort que le PCR dimanche prochain, tous ses candidats étant en ballottage défavorable. Tous les partis politiques ont appelé au « rassemblement » et à la mobilisation des abstentionnistes quand moins d’un électeur sur deux (46,91 %) s’est déplacé au 1er tour.

drague », a ajouté le candidat, qui se veut « normal », à l’image de François Hollande et par opposition à l’ancienne ministre.

François Fillon à la rescousse
Autre figure du sarkozysme, Valérie Rosso-Debord accuse six points de retard par rapport à son adversaire socialiste, Hervé Féron, député sortant d’une circonscription supprimée par le redécoupage. L’UMP a annoncé hier soir que François Fillon se déplacerait en Meurthe-et-Moselle mercredi pour soutenir les candidats en difficulté. Seul Jacques Lamblin, député UMP sortant dans la circonscription de Lunéville, a de bons espoirs d’être réélu à droite. A contrario, les socialistes JeanYves Le Déaut à Pont-à-Mousson et Christian Eckert à Longwy sont quasiment assurés d’être reconduits dimanche prochain.

du Parti radical et député depuis 2002, est dans une situation délicate face à son adversaire Chaynesse Khirouni, dans une circonscription qui avait accordé 55 % des suffrages à François Hollande en mai. Les socialistes sont désormais convaincus qu’ils peuvent remporter la totalité des circonscriptions de ce département, le seul du grand Est qui avait voté majoritairement pour M. Hollande, en dépit

Nadine Morano est en ballottage défavorable. de l’absence de triangulaires avec le FN. Après son mauvais score, Nadine Morano a appelé « les électeurs du Front national à se rapporter sur (sa) candidature », tandis que son

PHOTO AFP

challenger PS, Dominique Potier, s’est dit « stimulé par ces résultats » et « porté par une dynamique ». « Moi, je m’adresse à tous les électeurs, je ne fais ni racolage, ni

R

DOUBS

GUADELOUPE

Un grand chelem
La gauche en Guadeloupe devrait réaliser un grand chelem dans les quatre circonscriptions de l’île, qui se distingue en réélisant dès le premier tour le socialiste Victorin Lurel, député sortant et nouveau ministre des outre-mer. Avec 65,53 % d’abstentionnistes, la Guadeloupe s’est peu mobilisée pour l’élection de ses quatre députés. La plus forte participation (42,46 %) a été enregistrée dans la 4ème circonscription, où se déroulait un face-à-face inédit d’un ministre et d’une ex-ministre : M. Lurel a été réélu dès le premier tour avec 63,96 % des suffrages exprimés, contre 21,77 % à sa principale adversaire, l’ancienne ministre de l’Outre-mer Marie-Luce Penchard. Dans la 3ème circonscription, la triangulaire fratricide à gauche a été fatale à la sortante DVG Jeanny Marc. Le second tour opposera donc le maire DVG de Baie-Mahault Ary Chalus (40,81 %) au PS Max Mathiasin (24,67 %). L’électorat insulaire a par ailleurs validé le passage à gauche de la député UMP sortante de la 2ème circonscription, Gabrielle LouisCarabin. Elle a obtenu 56,95 % face à son adversaire UMP et suppléant lors de la précédente législature, Laurent Bernier, qui ne totalise que 21,71 %. Ballottage également confortable, dans la 1ère circonscription, pour le député PS sortant Éric Jalton qui, avec 55,46 %, affrontera au second tour un adversaire EELV, Harry Durimel (15,46 %).

Avantage à droite
Le ministre de l’Economie Pierre Moscovici part en ballottage très favorable pour être réélu dans le Doubs, un département où la gauche a progressé hier, même si la droite y reste globalement majoritaire.
QUATRE DES CINQ DÉPUTÉS SORTANTS sont membres de l’UMP.

ge et 23,87 % à la frontiste Sophie Montel. « C’est le meilleur score que j’ai fait », s’est félicité M. Moscovici, qui bénéficiera d’une triangulaire au deuxième tour.

Arbitres du second tour
Dans la première circonscription (Besançon-1), le PS réalise également un bon score, sa candidate Barbara Romagnan devançant la députée UMP sortante Françoise Branget de sept points, avec 39,42 % contre 32,64 %. Le FN atteint 12,31 % des voix. Dans la deuxième (Besançon-2), le sortant UMP Jacques Grosperrin recueille 36,84 % des suffrages, pratiquement à égalité avec le candidat écologiste investi par le Parti socialiste, Eric Alauzet

Et sur l’ensemble du département, c’est le parti de droite qui est en tête, avec 34,06 % des voix, contre 26,67 % pour le PS, 15,19 % pour le FN et 9,48 % pour EELV. Dans la 4 e circonscription (Montbéliard-2), Pierre Moscovici, seul député PS sortant, arrive très nettement en tête avec

Pierre Moscovici, seul député PS sortant dans le Doubs.
PHOTO AFP

40,81 % des suffrages contre 23,21 % à l’UMP Charles Demou-

(36,78 %). Dans la troisième (Montbéliard-1), le sortant UMP Marcel Bonnot arrive en tête avec 35,99 %, juste devant le PS Arnaud Marthey (34,22 %). Les électeurs du FN (18,39 %) seront les arbitres du second tour. Enfin la cinquième circonscription du Doubs (Pontarlier) reste nettement à droite en plaçant Annie Genevard (UMP) en tête à 40,19 %, malgré la candidature dissidente d’une autre femme de droite, Nathalie Bertin (13,31 %), suppléante du député UMP sortant Jean-Marie Binetruy qui ne représente pas. Au deuxième tour de l’élection, Mme Genevard affrontera en duel la socialiste Liliane Lucchesi (23,21 %).

R

PTE 05

7

7
HAUTE-SAÔNE

ELECTIONS LÉGISLATIVES
VOSGES

Q LUNDI11JUIN2012

Un duel entre l’UMP et le PS dans les deux circonscriptions
Un duel entre l’UMP et le PS aura lieu au deuxième tour des élections législatives dans les deux circonscriptions de la Haute-Saône, département où s’affrontent deux députés sortants, après le redécoupage électoral. Dans la première circonscription (Vesoul), l’UMP Alain Chrétien obtient 40,08 % des suffrages, arrivant largement devant la candidate PS Claudy ChauvelotDuban (33,58 %). M. Chrétien est le successeur du député sortant et ancien ministre Alain Joyandet, qui n’a pas souhaité se représenter. Dans la deuxième circonscription (Lure-Héricourt), le socialiste Jean-Michel Villaumé arrive en tête (35,40 %) devant l’UMP Michel Raison (33,57 %). Le candidat du Front national n’est pas parvenu à décrocher la triangulaire espérée. M. Villaumé et M. Raison sont respectivement députés sortants des anciennes 2e et 3e circonscriptions qui ont été réunies dans la nouvelle 2e circonscription.

La gauche espère 3 sièges sur 4
Jack Lang, arrivé en tête à Saint-Dié face au député sortant UMP Gérard Cherpion, est en passe de gagner son pari, et le PS peut espérer gagner deux voire trois sièges de députés sur quatre dans ce département acquis à la droite depuis 2002.
AUCUN CANDIDAT DU FRONT NATIONAL n’est parvenu à pro-

voquer une triangulaire, alors que Marine Le Pen avait fait des scores historiquement hauts le 22 avril. L’ancien ministre de la Culture de François Mitterrand devance de plus de deux points le sortant Gérard Cherpion, dont les réserves de voix semblent limitées, compromettant sa réélection. Dans la quatrième circonscription, à Neufchâteau, le sortant UMP Jean-Jacques Gaultier sem-

ble également en grande difficulté, devancé par son adversaire socialiste, Christian Franqueville, ancien député de la circonscription (1997-2002).

Réserves de voix
La gauche place également des espoirs dans la circonscription de Remiremont, à droite depuis 1988, où le sortant UMP François Vannson est en ballottage, talonné par la socialiste Elise

Calais, qui peut compter sur les réserves de voix des nombreuses candidatures de gauche. L’UMP Michel Heinrich, à Epinal, a en revanche de bons espoirs de conserver son siège : avec près de 42 % des suffrages, il devance le socialiste dissident François-Xavier Huguenot, alors que le candidat investi par le PS, l’écologiste Gilles Bilot, est éliminé dès le premier tour, avec moins de 14 % des voix.

R

SAÔNE-ET-LOIRE

SARTHE
divisions. L’écologiste Nicolas Guillemet, investi en vertu des accords nationaux EELVPS, n’a fait que 14,70 %, ne pouvant ainsi se maintenir au 2e tour. Et Edith Gueugneau (29,42 %), la candidate dissidente du PS, a été devancée par le député sortant UMP Jean-Marc Nesme (37,35 %). Mais partout ailleurs, à la différence de 2007 où l’UMP était en ballottage favorable partout au soir du 1 er tour, les candidats PS arrivent en tête dans la 1ère, la 3e, 4e et 5e circonscriptions.

Le PS en tête
Les candidats du PS étaient en ballottage favorable hier au soir du premier tour des législatives dans quatre circonscriptions sur cinq en Saône-et-Loire, y compris dans la 4e circonscription où Arnaud Montebourg ne se représentait pas. La socialiste Cécile Untermaier y a réalisé le bon score de 37,78 %, largement devant l’UMP Arnaud Danjean. Seul bémol pour la gauche dans ce département, la 2 e circonscription du Charolais, où la gauche a pâti de ses

Ballottage dans les cinq circonscriptions, vague rose en vue
La gauche, en ballottage souvent favorable dans les cinq circonscriptions de la Sarthe, semblait bien partie pour y conquérir de nouveaux sièges avec le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, qui a largement devancé son adversaire UMP dans l’ancien fief de François Fillon.
LE MINISTRE SOCIALISTE,

cription acquise à la droite depuis 1958, il devance cette fois largement son adversaire UMP avec plus de 14 points d’avance. La gauche, qui ne détient qu’un seul des cinq sièges du département, a largement progressé dans les autres circonscriptions.

HAUTE-LOIRE

L’écart se resserre
Dans la 1 ère (Le Mans-Sillé), la socialiste Françoise Dubois (39,26 %) devance la députée UMP sortante Fabienne Labrette-Ménager (37,79 %), pourtant donnée favorite. En 2007, elle n’avait obtenu que 26,75 % des suffrages au 1 er tour face à la même adversaire (47,23 %). Dans la 2 ème circonscription (Le Mans-Montfort), la sortante PS Marietta Kramanli

Wauquiez en ballottage favorable
L’ancien ministre Laurent Wauquiez est en ballottage favorable dans la Haute-Loire, où la gauche progresse dans les deux circonscriptions. Dans la première, Laurent Wauquiez rate de peu sa réélection en obtenant 49,74 % des suffrages. Le candidat du Front national (11,68 %) ne peut pas se maintenir mais le candidat socialiste est largement devancé (23,44 %). Dans la seconde circonscription (Brioude), le député sortant UMP Jean Proriol ne se représentait pas. Le candidat de l’UMP Jean-Pierre Vigier, avec 38,19 % des voix, devrait être en difficulté au second tour face au candidat socialiste (35,86 %) dans une circonscription où François Hollande a fait 53,24 % des voix le 6 mai.

fort de ses 46,01 % des voix au 1 er tour, et qui peut compter sur des reports de voix favorables des quatre autres candidats de gauche, devrait logiquement l’emporter au second tour du duel qui l’oppose au sortant UMP Marc Joulaud, député suppléant de François Fillon. Alors qu’il avait été écrasé dès le 1 er tour en 2002 et en 2007 par l’ancien Premier

Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll. PHOTO AFP ministre dans cette circons-

conforte son ancrage et rate de peu l’élection au 1 er tour avec 48,15 % des voix (34,29 % en 2007). Dans la 3 e (La Flèche-SaintCalais), la sortante UMP Béatrice Pavy, qui brigue un troisième mandat, est là aussi devancée par le maire socialiste de la Flèche Guy-Michel Chauveau (29,06 %) qui se présentait contre le candidat écologiste investi par le PS Thierry Pradier (15,43 %). Mais le FN est à 13,42 %. Seule la 5 e circonscription (Le Mans-Mamers-La Ferté) voit un ballotage défavorable pour le PS Christophe Rouillon (38,61 %), devancé par le sortant UMP Dominique le Mèner (39,64 %). Mais le socialiste, qui n’avait obtenu que 30,09 % des voix au 1 er tour en 2007, contre 49,61 % à M. Le Mèner a cependant resserré l’écart.

R

du 22 mai au 20 juin 2012

pour l’emploi
des personnes handicapées
VENEZ NOUS RENCONTRER
© photos : Christophe Beauregard

Le Crédit Agricole se mobilise

À Strasbourg le 13 juin, de 10h à 17h Place d’Athènes Esplanade.

SUR L’UNE DES

35 ÉTAPES.

Continuons ensemble ! Pour plus d’informations et découvrir nos opportunités métiers : www.touteslescompetences.fr

PTE 06

LUNDI11JUIN2012 P

MONDE
AFGHANISTAN Après la mort de quatre soldats français en Kapisa

8 8

BIRMANIE

Tensions religieuses dans l’ouest

Délicate transition
D’ici à la fin de l’année, l’armée française aura quitté la Kapisa et laissera la main aux Afghans. Un relais ardu dans une province où les insurgés sont bien présents.

L
A Rangoon hier, des moines bouddhistes en prières pour leurs coreligionnaires de l’Etat de Rakhine. PHOTO AFP La capitale de l’Etat de Rakhine, Sittwe, dans l’ouest de la Birmanie, et trois autres villes ont été placées sous couvre-feu après des violences entre bouddhistes et musulmans qui ont fait au moins sept morts et menacent de s’étendre. Les tensions sont montées d’un cran après le meurtre de dix musulmans, lynchés dimanche 3 juin par une foule en colère. Quatre bouddhistes ont été tués vendredi avant une seconde flambée de violences samedi. Les autorités accusent les Rohingyas, une minorité musulmane apatride qui n’est donc pas reconnue comme birmane, d’être responsables de ces violences qui ont débuté près de Maungdaw, à la frontière avec le Bangladesh. 600 personnes se sont rassemblées hier à la pagode Shwedagon de Rangoun, haut-lieu du bouddhisme national, pour réclamer justice avec des propos assimilant musulmans indiens, bangladeshis et Rohingyas: « Pas de place pour les terroristes bengalis », pouvait-on lire sur des pancartes. Les Rohingyas ne font pas partie des nombreuses minorités ethniques reconnues par le régime de Naypyidaw. Beaucoup de Birmans les considèrent comme des étrangers et expriment à leur égard un racisme à peine voilé. Les 750 000 Rohingyas du pays, privés de nationalité, sont confinés dans le nord de cet Etat. Plusieurs dizaines de milliers d’autres vivent dans des camps au Bangladesh. Ils sont considérés par l’ONU comme l’une des minorités les plus persécutées au monde.

ors d’une brève déclaration, avant-hier à Tulle, François Hollande a confirmé que le retrait d’une partie des troupes françaises déployées en Afghanistan débuterait en juillet et s’achèverait fin 2012. Deux mille militaires, sur les quelque 3400 actuellement en mission dans ce pays, vont donc rentrer en France, l’équivalent des éléments de la brigade La Fayette que commande le général Eric Hautecloque-Raysz, futur patron de la 2 e brigade blindée dont l’état-major est situé à Strasbourg.

LE CHIFFRE

de musulmans Au-delà de la question des Rohingyas, ces violences soulignent les tensions religieuses sous-jacentes dans un pays où être birman signifie généralement être bouddhiste. Les musulmans représentent officiellement 4 % de la population, à 89 % bouddhiste. La tension a conduit à des séries d’émeutes anti-musulmanes ces 15 dernières années, notamment dans l’Etat de Rakhine (ex-Arakan) qui accueille une importante communauté musulmane.

4%

« En 2008, Kaboul n’avait aucune force de sécurité dans cette province »
Quand les militaires français quitteront la Kapisa, l’armée afghane sera seule aux manettes. Les Français laisseront sur place 1400 hommes et femmes, essentiellement affectés à la logistique (il faudra encore l’an prochain continuer de rapatrier en France véhicules et matériels), au soutien santé (l’hôpital militaire installé près de l’aéroport de Kaboul ne sera pas démonté) et à la formation de la police et de l’armée afghanes. Les Français vont donc quitter la Kapisa, province où s’est déroulé samedi matin l’attentat suicide qui a causé la mort de quatre soldats français. Mais, insistent certains officiers, la France ne laissera pas aux Afghans une zone de non droit que les insurgés pourraient récupérer facilement. « En 2008, l’Afghanistan n’avait aucune force de sécurité dans cette province », rappelle le lieutenant-colonel Guillermet, officier communication à Kaboul. « Ils sont désormais 6300 dont une brigade de 4000 hommes parPHOTO DNA — N.R.

SYRIE

Abdel Basset Sayda à la tête du CNS
Comme prévu (DNA du 9 juin), le Kurde Abdel Basset Sayda a été élu à Istanbul nouveau chef du Conseil national syrien (CNS), principale coalition de l’opposition au régime du président Bachar al-Assad. Il devra réformer le CNS pour en faire un interlocuteur crédible aux yeux des contestataires de l’intérieur du pays, qui s’estiment sous-représentés, de l’Armée syrienne libre (ASL) avec laquelle il n’y a pas de coordination, et de la communauté internationale. Dans sa première déclaration, le nouveau chef de l’opposition a appelé les responsables du pouvoir en Syrie à faire défection, estimant que le régime touchait « à sa fin ». Les violences ont fait au moins 140 morts ce week-end, et plus de 14 100 morts en

faitement entraînés et aguerris. S’ajoutent les polices locale et nationale. Et ces soldats afghans, ils vont au combat, ils ont des morts et des blessés. C’est cela qui a fondamentalement changé en Kapisa et qui nous permet d’envisager notre désengagement .» Les forces françaises sont désormais essentiellement cantonnées à des missions d’appui ou de soutien à l’armée afghane. Le processus de transition est en cours mais il reste complexe, admet le lieutenant-colonel Rémy C., officier de l’Eurocorps, actuellement à Kaboul. « On doit donner les rênes des opérations aux Afghans mais en parallèle on poursuit la formation. On doit aussi leur prêter main-forte en terme de surveillance, d’appui aérien. Et même si cette armée est au niveau, les risques diminuent mais ne disparaissent

Attentat-suicide en Afghanistan
4 soldats français tués près de la base Nijrab

veau provincial : les administrations se parlent entre elles, vont sur le terrain ».

Reconnaissants de l’aide, lassés de la présence
En Kapisa, zone moins pacifiée, cet officier estime que les forces afghanes peuvent assurer la sécurité « à condition qu’elles se coordonnent. Par exemple, l’armée ne peut fouiller une maison, seule la police peut le faire ». D’un point de vue général, s’il note que les Afghans « expriment régulièrement leur gratitude à l’égard de l’implication des Français et du sang versé (87 morts) » notamment car « on ne les prend pas pour des arriérés et des imbéciles », il considère que ces mêmes Afghans sont désormais « lassés par cette occupation étrangère »: « Ils veulent qu’on rentre chez nous ». NICOLAS ROQUEJEOFFRE

TURKMÉNISTAN Province de Kapisa

KABOUL Kandahar
PAKISTAN
250 km

pas pour autant ». « La transition est un processus qui se déroule sur 12 à 18 mois », ajoute cet autre officier. « On ne part pas du jour au lendemain ! En Surobi par exemple, les forces de sécurité afghanes sont parfaitement autonomes ». Au-delà de cet aspect purement militaire, l’officier témoigne des « progrès stupéfiants au ni-

R

Abdel Basset Sayda, un Kurde modéré qui doit rassurer les minorités syriennes. PHOTO AFP près de 15 mois de révolte. Ces deux derniers jours ont été parmi les plus sanglants depuis l’entrée en vigueur il y a près de deux mois d’un cessez-le-feu continuellement ignoré.

UN ANCIEN DU 2E HUSSARDS DE HAGUENAU PARMI LES TUÉS
LES QUATRE MILITAIRES FRANÇAIS -l’adjudant-chef Thierry Serrat, le maréchal des logis Pierre-Olivier Lumineau, le brigadier Yoann Marcillan et le maréchal des logis-chef Stéphane Prudhom- tués avant-hier dans un attentat suicide étaient des soldats aguerris âgés de 24 à 46 ans, selon leurs biographies diffusées hier par l’Armée de terre. L’un d’eux, le maréchal-des-logis chef Prudhom, a longtemps servi au 2e régiment de Hussards (RH), situé depuis 2009 à Haguenau. Agé de 32 ans, pacsé et père de deux enfants, il s’était engagé dans cette unité le 2 novembre 1999, à l’époque en garnison à Sourdun. Il y a occupé la fonction d’éclaireur pendant près de 4 ans. « Ses excellentes qualités humaines, professionnelles et de meneurs d’hommes lui permettent d’accéder au grade de maréchal des logis le 1er juin 2003 après une scolarité à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active ». Jeune sous-officier, « il devient rapidement un excellent chef de patrouille de recherche blindée profonde ».

HIER

Jean-Yves Le Drian à Kaboul
Le ministre de la Défense, JeanYves le Drian, est arrivé hier à Kaboul, accompagné du chef d’état-major des armées, l’amiral Guillaud. Il a aussitôt assisté à une cérémonie en l’honneur des victimes de l’attentat suicide à l’aéroport militaire de la capitale afghane, où ont été transportées, dans un premier temps, les dépouilles des soldats. Les cercueils devaient ensuite partir pour la France dans un avion effectuant également du transport de troupes. François Hollande présidera jeudi aux Invalides à Paris un hommage solennel aux quatre militaires tués en Kapisa. En Afghanistan, le ministre doit faire le « point sur les dispositifs » de sécurité prévus pendant les sorties des unités françaises. « Il est impératif d’être plus vigilant sur ces exigences de sécurité », a-t-il souligné, tout en ayant « bien conscience de la difficulté ». Aucun des contingents étrangers en Afghanistan n’a réussi à juguler la menace : 193 soldats de la force internationale (Isaf), dont neuf Français, ont été tués depuis le début de l’année.
PTE 07

NIGERIA

Attentats contre des églises
Des attentats ont eu lieu hier contre deux églises du centre et du nord-est du Nigeria, tuant au moins 4 personnes, dont un kamikaze, et en blessant une cinquantaine. A Jos (Etat du Plateau), le kamikaze tentait d’entrer en voiture dans l’église quand la bombe a explosé, faisant s’écrouler l’édifice religieux. De jeunes chrétiens s’en sont ensuite pris à des musulmans en représailles. A Biu (Etat de Borno), des hommes armés ont attaqué l’église pendant le service religieux puis se sont enfuis. Le groupe islamiste Boko Haram a revendiqué ces deux attaques hier soir. Il multiplie depuis mi-2009 les attentats contre les responsables gouvernementaux, les forces de sécurité et les minorités chrétiennes dans les villes du nord à majorité musulmane. Un attentat suicide à la voiture piégée a visé vendredi le quartier général de la police à Maiduguri, ville du nord-est du Nigeria, faisant au moins cinq morts et plusieurs blessés. Boko Haram avait son quartier général et sa principale mosquée à Maiduguri jusqu’à leur destruction en 2009 au cours d’une violente opération de l’armée. Depuis, le rayon d’action de jihadistes s’est élargi à d’autres régions du nord et du centre du pays, jusqu’à atteindre la capitale fédérale, Abuja. Le Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, est divisé entre un nord à majorité musulmane et un sud à majorité chrétienne.

Affecté à une unité de Suippes
Durant son affectation au sein du 2e Régiment de hussards, il a effectué six missions à l’étranger : Ex-Yougoslavie en 2000, Kosovo en 2002 et 2006, Côte d’Ivoire en 2005, Afghanistan en 2006 et Tchad en 2008. Il était une nouvelle fois présent en Afghanistan depuis le 26 mars 2012, au sein d’une équipe tactique et d’opérations militaires d’influence (ETOMI), plus communément appelée équipe d’opérations psychologiques. Comme Pierre-Olivier Lumineau et Yoann Marcillan, le maréchal des logis-chef Prudhom appartenait au 40e régiment d’artillerie de Suippes et

De gauche à droite et de haut en bas: Stephane Prudhom, Yoann Marcillan, PierreOlivier Lumineau et Thierry Serrat, tués le 9 juin en Kapisa. PHOTO AFP/SIRPAT

plus précisément à la batterie de renseignement de brigade (BRB), une unité spécialisée dans le recueil du renseignement.

9

9
PARLEMENT EUROPÉEN

MONDE
ZONE EURO Plan d’aide aux banques espagnoles

Q LUNDI11JUIN2012

À Madrid et Athènes plus qu’à Strasbourg…
Strasbourg (Parlement européen).La session plénière qui commence aujourd’hui à Strasbourg s’annonce assez « légère » en contenu. - Au plan législatif, le vote du «Two-Pack» (paquet de deuxdirectives) sur la gouvernance économique donnera mercredi midi l’avis du Parlement européen sur un renforcement des pouvoirs de la Commission en matière de contrôle du budget des États membres. - Au chapitre de la politique étrangère, la Haute-représentante Catherine Ashton expliquera demain aux députés européens sa position sur les dossiers syrien et afghan. - Et, alors que la crise de l’euro donne plus de signes d’expansion que de faiblesse (l’Espagne s’est résolue samedi à demander l’aide de ses partenaires pour sauver ses banques – soit une enveloppe de 100 milliards d’euros), l’attention sera encore et toujours portée sur la Grèce, où des législatives « cruciales » – comme tout ce qui se passe en Grèce depuis le début de la crise – ont lieu dimanche prochain. ACB

Le verdict du lundi
L’Espagne a obtenu une aide européenne pour ses banques en plein week-end, quand les marchés sont fermés. Aujourd’hui elle va affronter leur réaction.

L

EN BREF
LIBYE

Elections le 7 juillet
Les élections à l’assemblée constituante en Libye, premier scrutin national en plus de quarante ans, se tiendront le 7 juillet, a annoncé hier le président de la Commission électorale. Des raisons « techniques et logistiques » ont entraîné le report du scrutin qui devait au départ se tenir avant le 19 juin.

victimes d’une crise cardiaque et une personne grièvement blessée à la tête après s’être jetée par la fenêtre.

ROUMANIE

Elections locales
Plus de 18 millions de Roumains étaient appelés hier à élire leurs maires et conseillers locaux. Ces élections intervenaient juste un mois après l’arrivée au pouvoir d’une coalition de centre-gauche, l’Union sociale-libérale (USL), qui a fait chuter le précédent exécutif de centre-droit sur une motion de censure.

TURQUIE

Fort séisme au large d’Ölüdeniz
Un séisme de magnitude 6 s’est produit hier en début d’aprèsmidi au large de la station balnéaire d’Ölüdeniz, dans la province de Mugla, au sudouest de la Turquie. L’agence de presse Anatolie fait état d’une soixantaine de blessés, dont 54 à Fethiye. Parmi eux, deux

ROYAUME-UNI

Le prince a 91 ans
Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, a fêté hier en privé ses 91 ans, au lendemain de sa sortie de l’hôpital londonien où il a été soigné pour une infection urinaire.

e chef du gouvernement Mariano Rajoy s’est dit hier très satisfait de l’aide européenne accordée aux banques de son pays, un sauvetage de cent milliards d’euros au maximum qui laisse à l’Espagne un répit mais place son économie sous surveillance. A reculons, après avoir nié presque jusqu’au bout avoir besoin d’une aide, Madrid a finalement accepté le plan européen. Il fait d’elle le quatrième pays, après la Grèce, l’Irlande et le Portugal, à recevoir une assistance extérieure. Objectif : assainir les banques espagnoles asphyxiées par leur exposition au secteur immobilier, avec, à la fin 2011, 184 milliards d’euros de crédits problématiques, notamment des prêts risquant de ne pas être remboursés. Le prêt européen sera injecté dans le fonds public d’aide au secteur bancaire qui attribuera l’argent aux établissements qui le demandent. Le gouvernement, au pouvoir depuis décembre, a évité ce qu’il redoutait par-dessus tout : un plan d’aide global pour son économie, sur le modèle grec, qui aurait supposé en contrepartie de nouveaux sacrifices. Mais les choses ne sont pas simples : l’Espagne n’en est pas moins placée sous l’œil vigilant de Bruxelles.

sur le marché), il augmentera la part de dette publique espagnole sur le PIB. Si Madrid prend toute l’enveloppe disponible – les 100 milliards -, alors sa dette bondira de 10 points, de quoi atteindre environ 90 % du PIB fin 2012. L’ouverture aujourd’hui des marchés, boursier comme obligataire, s’annonce donc cruciale pour mesurer la crédibilité du plan.

R

Les rendez-vous
Q 14 juin : Rencontre bila-

Mariano Rajoy dit avoir évité « une intervention extérieure » pour l’économie du pays, en limitant la demande d’aide européenne à son secteur financier. PHOTO AFP Le quotidien de centre-droit El Mundo soulignait hier que l’Eurogroupe avait insisté sur le respect des objectifs de déficit et la poursuite des réformes structurelles : augmentation de la TVA, à laquelle Madrid se refuse officiellement, marché du travail, retraites. L’exercice sera délicat au moment où l’Espagne retombée en récession, tente de ramener son déficit public de 8,9 % du PIB en 2011 à 5,3 %, de maîtriser le dérapage budgétaire de ses 17 régions autonomes, de juguler un chômage record de 24,44 %. Au-delà, le ballon d’oxygène accordé aux banques suffira-t-il à écarter le spectre d’un sauvetage global - une facture de plusieurs centaines de milliards d’euros ? Le plan actuel, en ne se concentrant que sur le secteur financier, « ignore la pleine ampleur de la crise en Espagne », estime Steen Jakobsen, de Saxo Bank. Des analystes anticipent déjà un second plan, plus large, à l’automne.

térale à Rome entre le chef du gouvernement Mario Monti et François Hollande.
Q 17 juin : Nouvelles élec-

tions en Grèce qui pourraient précipiter sa sortie de la zone euro si les partis refusant l’austérité gagnent.
Q 21 juin : Réunion des

ministres des Finances de la zone euro à Luxembourg.
Q 22 juin : Mini-sommet à

La part de la dette va augmenter
Sur les marchés, la détente pourrait être de courte durée car le prêt n’est pas sans conséquences. Premier effet : à un taux de 3 % selon El Pais (contre plus de 6 % que paie actuellement le pays pour emprunter

Rome avec Italie, France, Allemagne et Espagne.
Q 28-29 juin : Sommet

semestriel des dirigeants européens. Il doit apporter une réponse à la crise et un plan en faveur de la croissance.

webstore.peugeot.fr

à partir de

Nouvelle 107
Bonus écologique de 100 € déduit et sous condition de reprise (4)

à partir de

7 590€

(1)

308

Sous condition de reprise (5)

12 990€

(2)

à partir de

5008

Sous condition de reprise (6)

17 990€

(3)

Somme restant à payer déductions faites (4) du bonus écologique de 100 €, d’une remise de (1) 1 010 €, (2) 2 860 €, (3) 3 410 € sur le tarif Peugeot 12C conseillé du 30/04/2012, et d’une prime reprise Peugeot de 1 000 €, 1 500 € ou 2 800 €. (4) 1 000 €, (5) 2 800 €, (6) 1 500 € de prime reprise Peugeot pour la reprise d’un véhicule de plus de 8 ans destiné ou non à la casse. Offres non cumulables réservées aux particuliers, valables du 1er au 30 juin 2012 pour toute commande d’une Nouvelle 107 Access 1,0L essence 68 ch 3 portes, neuve hors option, en stock ; d’une 308 Access VTi 98ch neuve, hors option ; d’une 5008 Access 1,6L VTi 120 ch neuve, hors option ; livrées avant le 31 août 2012 dans le réseau Peugeot participant. Consommations mixtes (en l/100 km) : (1) 4,3 ; (2) 6,3 ; (3) 6,9. Émissions de CO2 (en g/km) : (1) 99 ; (2) 144 ; (3) 159.

PTE 08

LUNDI11JUIN2012 P

FRANCE
VAL-D’OISE Après l’accident entre un scooter et la BAC

10 10
Q Q HOROSCOPE
21/03 - 20/04 TRAVAIL : Peut-être aurezvous aujourd’hui envie de dire tout ce qui vous passera par la tête, y compris des inepties. AMOUR : Si vous espérez un semblant de gratitude, sachez que vous délirez ! SANTÉ : Difficile de rester calme. 21/04 - 20/05 TRAVAIL : Commencez par vous déconnecter de certaines idées obsédantes, puis réfléchissez à votre situation actuelle. AMOUR : Si l’être cher exprime un certain mécontentement, parlez-lui d’amour. SANTÉ : S’évader pour être heureux.

EN BREF
NÉCROLOGIE

Gérard Théodore, ancien de Bir Hakeim
Gérard Théodore, Compagnon de la Libération et ancien officier d’artillerie à Bir Hakeim (Libye) où il avait été gravement blessé il y a 70 ans, est décédé hier à Paris à l’âge de 91 ans. Il avait terminé la guerre à l’état-major FFI Zone-nord du général Koenig en Angleterre puis en France. Après son décès, il ne reste plus que 26 Compagnons de la Libération sur 1 036.

Un calme fragile à Villiers-le-Bel
Deux jeunes en scooter ont été blessés en heurtant une voiture de police samedi. Mais Villiers-le-Bel ne s’est pas embrasé comme en 2007 après un accident meurtrier.
MANUEL VALLS s’est rendu

Bélier

23/09 - 22/10 TRAVAIL : Ne vous écartez pas trop des sentiers battus ; les investissements ont une nette préférence pour le solide. AMOUR : Il pourra être souhaitable de briser une chape de plomb insupportable. SANTÉ : Des nuits trop courtes. 23/10 - 21/11 TRAVAIL : Vous ressentirez le besoin impérieux de passer à des actions redevenant constructives et capables d’étonner. AMOUR : Côté cœur, méfiez-vous de vos emballements peu ou mal contrôlés. SANTÉ : Les fatigues s’accumulent.

Balance

Taureau

Scorpion

FINISTÈRE

Drame familial
Deux enfants, âgés de 18 mois et quatre ans, et leur père de 35 ans ont été retrouvés pendus hier au domicile familial à Fouesnant. L’hypothèse privilégiée est « un double homicide suivi d’un suicide dans un contexte de séparation conjugale ».

HAUTE-SAVOIE

Chute au Mont-Blanc
Un alpiniste de 65 ans qui évoluait seul a fait une chute mortelle hier matin sur la voie normale du Mont-Blanc, dans un couloir situé sous le refuge du Goûter où il venait de passer la nuit.

POLYNÉSIE

Suicide depuis une grue
Un désespéré s’est suicidé en sautant d’une grue de 35 mètres de haut, à Tahiti, 27 heures après y être grimpé et malgré d’importants moyens mis en place pour l’en dissuader. Agé de 32 ans, ce marginal originaire de Bayonne était arrivé il y a huit mois. Il avait des antécédents psychiatriques.

hier à Villiers-le-Bel au commissariat de la commune, où il a rencontré l’équipage de la BAC (Brigade anti-criminalité) concerné par l’accident de samedi. La veille au soir, le ministre de l’Intérieur s’était rendu au chevet du conducteur du scooter sérieusement blessé. Il s’est également entretenu hier avec Didier Vaillant, maire PS de Villiers-le-Bel, « de la nécessité que les forces de l’ordre restent présentes auprès de la population pendant les prochains jours », selon le ministère. Vingt-quatre heures après l’accident, la situation était calme dans la commune où des émeutes avaient éclaté en 2007 après la mort de deux jeunes dans une collision avec la police. Le dispositif policier se voulait discret dans le quartier de Puits La Marlière – surnommé le « PLM » par les habitants – où a eu lieu la collision de ce samedi, survenue lors d’un contrôle de police. Hospitalisé à la Pitié-Salpêtrière à Paris, le conducteur du scooter, Rodrigue, un rappeur de 20 ans connu sous le pseudonyme Akerone, était hier

Le quartier de Puits La Marlière, où a eu lieu l’accident samedi après-midi. PHOTO PQR / LE PARISIEN dans un état stationnaire après que sa tête eut heurté le véhicule banalisé de la police. Cette version est contredite par des témoins selon lesquels un d’entre eux était casqué. Ce scooter avait été repéré vendredi dans un vol avec violence, un arrachage de collier. Les jeunes « constatent » la présence des policiers de la BAC et font « demi-tour sur le trottoir », a poursuivi le commissaire. « Le véhicule de la BAC décide de suivre le scooter », puis les policiers « le perdent de vue ». Alors le scooter « surgit entre deux voitures et vient heurter le véhicule de la BAC à l’avant-gauche ». « Il ne s’agit pas d’une coursepoursuite », a dit le préfet Pierre-Henry Maccioni. Malgré le calme des premières heures, « le quartier est en état de choc », dit le maire Didier Vaillant. Il a demandé l’ouverture d’une instruction judiciaire «dans les meilleurs délais»

21/05 - 21/06 TRAVAIL : Toute médaille a son revers. Ce n’est pas une raison pour douter de votre pouvoir créatif, sûrement intact. AMOUR : Une entreprise de charme hélas moins bien engagée qu’il y paraît. SANTÉ : Endormez-vous avec espoir. 22/06 - 22/07 TRAVAIL : Respectez à la lettre la ligne de conduite que vous aviez définie ; évitez les obstacles au lieu de les affronter. AMOUR : Contrôlez que l’Autre est bien sur la même longueur d’onde que vous. SANTÉ : Ne pas évoquer les problèmes. 23/07 - 22/08 TRAVAIL : Méfiez-vous a priori des sources plus ou moins autorisées et contrôlez les rumeurs plutôt deux fois qu’une. AMOUR : Votre imagination ne vous jouera des tours que si vous l’y aidez... SANTÉ : Très dépendante du moral.

Gémeaux

22/11 - 20/12 TRAVAIL : Quand une sorte d’oppression morale devient insupportable, il ne faut plus tarder à prendre la bonne décision. AMOUR : Le côté relationnel de votre tâche pourra en effet poser un problème. SANTÉ : Un stress latent et lancinant. 21/12 - 19/01 TRAVAIL : De nouvelles conditions financières devront être examinées avec soin avant d’être acceptées... ou refusées. AMOUR : Ne mêlez en aucun cas les problèmes de cœur aux questions d’argent. SANTÉ : Du repos vous ferait du bien. 20/01 - 18/02 TRAVAIL : Soyez vousmême et ne lâchez pas de lest si vous pouvez faire autrement. Fin de journée très contraignante. AMOUR : Ne vous confiez en aucun cas à des personnes réputées très bavardes. SANTÉ : Vous devriez mieux dormir.

Sagittaire

Cancer

Capricorne

Version contre version
Son passager, un jeune homme de 18 ans, légèrement blessé, est sorti de l’hôpital. Au micro de France Bleu, il a raconté qu’ils étaient garés avant de vouloir faire demitour. « Après, on devait sortir dans le parking, on quittait le trottoir, ils nous sont rentrés dedans », a poursuivi le jeune homme, ajoutant que les policiers « n’avaient pas de sirènes ». Le choc entre le scooter et la voiture de police s’est produit à 16h25 samedi, a indiqué la police. Peu avant, quatre policiers dans un véhicule banalisé de la BAC repéraient deux jeunes hommes « non casqués » sur un scooter, a raconté le commissaire Eric Heip.

Lion

Verseau

R

23/08 - 22/09 TRAVAIL : Restez sur vos gardes, y compris lorsque votre partenaire bénéficie d’une confiance totale de votre part. AMOUR : Si vous faites du charme à plusieurs personnes, gare aux retombées ! SANTÉ : Respectez vos propres limites.

Vierge

19/02 - 20/03 TRAVAIL : Il arrive toujours un moment où les choses s’améliorent d’elles-mêmes, mais poursuivez votre surveillance. AMOUR : Une période un peu plus souriante commence aujourd’hui. Profitez-en. SANTÉ : On oublie les mauvais moments.

Poissons

PTE 09

11

11
MULHOUSE

RÉGION
CHATENOIS Fête médiévale

Q LUNDI11JUIN2012

Les policiers, victimes d’un guet-apens à Bourtzwiller
Caillassages, jets de cocktails Molotov sur les policiers… La nuit de samedi à dimanche a été particulièrement agitée à Bourtzwiller.
Les premiers incidents ont été enregistrés vers 22 h 30 avec une série de feux de bennes, rue Saint-Nazaire et Brossolette. Vingt minutes plus tard, toujours dans le même périmètre, d’autres bennes ont été incendiées mais c’est à l’arrivée d’un équipage de police secours que les choses ont dégénéré. Les fonctionnaires étaient visiblement attendus de pied ferme par une vingtaine d’individus, tous cagoulés ou visages masqués. Ils ont encerclé la voiture. Armés de barres de fer et de pierres, ils ont commencé à secouer le véhicule, forçant les policiers à faire marche arrière. C’est au cours de ce repli que plusieurs cailloux ont atteint et sérieusement dégradé le véhicule. Un engin incendiaire a même été lancé mais n’a pas atteint sa cible, s’écrasant et s’enflammant à environ quatre mètres du véhicule. L’équipage a dû faire usage de son flash-ball à deux reprises pour repousser les trublions. Des renforts (deux équipages police secours, deux équipages de la BAC et la brigade canine) se sont rendus sur les lieux du guet-apens.

Les remparts pris d’assaut
Les organisateurs de la fête des Remparts de Châtenois, arboraient hier un sourire un peu inespéré.
LA VEILLE, la première noctur-

Un policier légèrement blessé
Mais là également, un groupe de jeunes, arrivé du parking de la rue de Bordeaux, s’est attaqué aux forces de l’ordre à coups de jets de pierres. Un second véhicule a également été abîmé et un conducteur touché par un projectile au niveau du crâne. Un des équipages de la brigade anticriminalité a, lui, été pris à partie au niveau des rues Brossolette et Toulon. Les fonctionnaires ont dû, à leur tour, faire usage de leurs lanceurs de balles de défense. Le calme est revenu dans le quartier vers minuit. Seule une voiture a encore été incendiée à 1 h 10, rue des Romains, et une benne est partie en fumée à 2 h 15, rue de l’Armistice. ALAIN CHEVAL

MITTELWIHR Perte de contrôle
Un homme âgé de 21 ans a été grièvement blessé hier matin, dans un accident de la circulation à Mittelwihr. Son pronostic vital serait engagé. Peu avant 4 h 30, le conducteur d’une Golf circulant sur un chemin viticole, rue de Riquewihr, a perdu le contrôle de son véhicule. Il aurait tenté d’éviter du gibier, selon les premiers éléments de l’enquête. La voiture a effectué plusieurs tonneaux avant de s’immobiliser sur le

Un jeune homme gravement blessé
toit. Trois personnes se trouvaient à bord du véhicule. Des pompiers d’Ostheim, Ribeauvillé, Mittelwihr et Colmar se sont portés à leur secours. Les gendarmes de Kaysersberg-Lapoutroie étaient également sur les lieux. Très gravement atteint, l’un des passagers a été transporté au centre hospitalier Pasteur de Colmar. Le conducteur, 21 ans, a également été blessé, mais plus légèrement.

ne dans l’histoire de la fête des Remparts – un pari – a connu un vif succès. Les visiteurs sont venus en très grand nombre. Peut-être même en trop grand nombre. Certains spectateurs manquaient de visibilité et ont clairement manifesté leur mécontentement. Hier, pour la deuxième journée de la fête, on entendait encore largement parler de «l’enfer» du samedi soir. D’autant plus que cette nocturne faisait la part belle aux flammes. Non pas celles de l’enfer, mais des acrobaties exécutées par les compagnies Arthémis et Guerre et Chevalerie. Ce samedi-là, le Moyen Age prenait un ton un peu plus heroic-fantasy, mais la magie a opéré. Les remparts du cimetière fortifié, qui ont fait l’objet d’une belle mise en valeur ces dix dernières années, n’en étaient que plus appréciables. Hier, alors que les prévisions météorologiques n’avaient cessé d’annoncer de la pluie, les visiteurs ont eu le plaisir de déambuler autour du site des

Un chevalier adoubé. PHOTO DNA – FRANCK DELHOMME

Remparts sous un soleil à peine voilé. «Il ne pleut jamais à la fête des Remparts», lance avec entrain Nadia Choppe, présidente de « La Dancerie des Ribeaupierre», association présente pour la cinquième année. Quand on s’apprête à effectuer une cinquantaine de danses médiévales dans la journée, comme devait le faire l’association, le soleil est un bien meilleur allié que la pluie. Francis et Claudine sont venus rendre visite à de la famille. O r i g i n ai r e s d ’ I st r e s , il s auraient pu rester dans les B ouches -du-Rhône puisqu’une fête médiévale se déroulait aussi dans leur ville ce week-end. « Mais c’est beaucoup mieux ici », assure Claudine. Surtout quand le soleil est là. L’astre du jour était également un atout non négligeable pour mettre en valeur les robes aux mille couleurs des princesses. On en croisait tous les deux mètres hier. Parmi elles, Diane, 5 ans, a bénéficié des talents de couturière de sa mamie: la jeune fille arborait une magnifique robe couleur brun clair qui n’a certainement pas laissé insensibles les nombreux chevaliers de son âge. F.E. AVEC J-F.O

R

BURNHAUPT-LE-HAUT

La Fête-Dieu a coloré le village tout entier
Hier se tenait la Fête-Dieu à Burnhaupt-le-Haut. Cette célébration a attiré beaucoup de monde. 1 500 personnes étaient présentes. Cet événement ne rassemble en effet pas que le village. On vient d’un peu partout en France.
L’ASSOCIATION « Renouons

ENTZHEIM A35

Sortie de route
Une voiture a percuté un muret à la suite d’une sortie de route hier vers 3 h 20 sur l’autoroute A 35, à hauteur d’Entzheim dans le sens Colmar-Strasbourg. Les deux occupants de la voiture, âgés de 22 et 28 ans, ont été légèrement blessés et transportés au CHU de Strasbourg-Hautepierre. C’est en voulant éviter un animal que le conducteur a perdu le contrôle de son véhicule.

STRASBOURG Agression

Agression sexuelle
Un homme de 38 ans doit être déféré cet après-midi devant la chambre des comparutions immédiates du tribunal correctionnel de Strasbourg pour avoir agressé sexuellement une jeune femme souffrant d’un handicap mental, jeudi vers 20 h 30 dans le parc des Contades. Profitant de sa fragilité, il l’aurait attirée derrière un bosquet pour toucher son sexe, allant jusqu’à lui imposer une pénétration digitale. Agée de 25 ans, la victime, apeurée, a réussi à donner l’alerte avant d’être secourue par une patrouille de police qui a procédé à l’interpellation de l’agresseur. Celui-ci est déjà connu de la justice espagnole pour des faits similaires. L’audience de comparution immédiate pourrait être renvoyée afin de procéder à une expertise psychiatrique du prévenu.

avec les traditions », présidée par Christophe Schultz, a relancé ce rite ancestral il y a déjà 16 années. Celui-ci a commencé par la grand-messe solennelle à 9h30, puis par la procession à 10h30. Un parcours de 1,6 km dessiné par un tapis de fleurs guidait les visiteurs à travers les rues du village. Ce parcours passait devant quatre autels.

Le parterre de fleurs a guidé les visiteurs sur le chemin. Il a été confectionné par les villageois et bénévoles grâce aux divers dons, de fleurs, de sciures, de foin… PHOTO DNA

Le chanoine Bernard Xibaut, chancelier de l’archevêché de Strasbourg, a présidé la journée, allant de la messe solennelle aux vêpres de 16h. Toutes les décorations du village ont été confectionnées par 200 bénévoles qui ont répandu les 150m² de fleurs le matin même à 4h30. Francis Hirn, directeur général des DNA et invité d’honneur pour l’événement, a fait part de son admiration face au travail effectué. Originaire de Geispolsheim où une fête du même genre a lieu, il a grandement apprécié toute cette ferveur, l’implication des villageois pour la création de ce splendide parterre de fleurs qui fait la beauté de cette journée. M.B.

R

3col_105

Auteur : Annie

DatePar: 20120611

OI: 212276

FAITS DIVERS
DORLISHEIM

CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS

QUESTION DU LUNDI

« L’abandon du GCO : est-ce une erreur ? » : rendez-vous le lundi 25 juin
En raison des échéances électorales (les deux tours des élections législatives), les réponses à la « question du lundi », posée à nos lecteurs dans les DNA du lundi 4 juin, ne seront publiées que le lundi 25 juin. Rappel : la question, claire et précise, qui vous est posée, est la suivante : « Est-ce une erreur que d’abandonner le projet de GCO (Grand contournement ouest de Strasbourg, également nommé A 355) ? » Vous pouvez nous donner votre avis sur la question de deux manières différentes. – Soit sur la page d’accueil de notre site www.dna.fr (rubrique « La question des DNA ») 1. Faites votre choix. 2. Remplissez tous les champs de la fenêtre.
RTE 01

« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. » Alphonse de Lamartine Madame Marie-Lucie WEBER, née SCHWING Pierre ALBRECH et Dominique WEBER, sa fille Abel, son petit-fils ont l’immense tristesse de faire part du décès de

Malaise au parc d’attraction
Une fillette de 12 ans qui évoluait sur un parcours de jeu du parc d’attraction pour enfants Fun city, à Dorlisheim a été sujette à un malaise. Elle a été évacuée par hélicoptère à Strasbourg-Hautepierre.

3. Indiquez votre e-mail et votre mot de passe. 4. À la fin de votre commentaire, donnez vos nom, prénom et localité. – Soit par courrier 1. Faites votre choix. 2. Indiquez vos nom, prénom, adresse et téléphone, et si vous désirez conserver l’anonymat en cas de publication de votre argumentation. (Nous ne prenons pas en compte les courriers anonymes.) 3. Affranchissez et envoyez le tout à « La question du lundi » - DNA – 12/21, rue de la NuéeBleue – BP-406-R/1 - 67077 Strasbourg CEDEX Vos réponses devront nous parvenir avant le mercredi 20 juin. Rendez-vous lundi 25 juin !

Monsieur Alphonse WEBER
Apiculteur, médaille Grand Or Président d’honneur
mon très cher et regretté époux, mon papa adoré, beau-papa, grand-papa, frère, beau-frère, parrain, oncle, cousin, parent et ami, enlevé à notre tendre affection le 7 juin 2012, à l’âge de 73 ans. La cérémonie religieuse sera célébrée le mardi 12 juin 2012, à 14 h 30, en l’église Saint-Epvre de Krautergersheim. Un chapelet sera prié le lundi 11 juin 2012, à 19 heures. Les fleurs pourront être remplacées par un don en faveur de l’association Education Partage France Bénin. Pas de plaques. Que toutes les personnes qui partagent notre peine soient remerciées. Un grand merci à l’équipe soignante du centre Paul-Strauss. (212276)

HANGENBIETEN

Les gens du voyage s’installent près du stade
Entre 100 et 120 membres de la communauté des gens du voyage Vie et Lumière se sont installés hier, en milieu d’après-midi, sur un terrain situé à proximité du stade de Hangenbieten. Les gendarmes ont comptabilisé 92 véhicules dont 72 caravanes. Des négociations ont été menées avec le maire de la commune. Les gens du voyage devaient rester sur place au moins une nuit.

LUNDI11JUIN2012 P

VOS SORTIES CINÉMA
Star St-Exupéry Star Ciné Vox UGC Ciné-Cité
tlj 11h20, 14h, 16h, 18h, 20h, 22h

12 12
Mégarex Haguenau
di 11h, tlj 14h20, 17h, 20h20, 22h45

LES NOUVEAUTÉS DE LA SEMAINE
ARRÊTE DE PLEURER PÉNÉLOPE de et avec Corinne Puget. Chloé, Léonie et Pénélope, trois amies d’enfance qui se sont perdues de vue depuis de nombreuses années, sont convoquées chez le notaire. La tante de Chloé, chez qui elles avaient l’habitude de passer leurs vacances d’été, leur a légué à toutes les trois sa maison... DES SAUMONS DANS LE DÉSERT de Lasse Hallström avec Ewan McGregor. Ce film retrace l’histoire du Dr Alfred Jones, scientifique spécialisé dans la pisciculture, qui se trouve impliqué dans un projet atypique qui changera le cours de sa vie : amener du saumon au Yémen... LE GRAND SOIR de Benoît Delépine avec Benoît Poelvoorde. Les Bonzini tiennent le restaurant «la Pataterie» dans une zone commerciale. Leur fils ainé, Not, est le plus vieux punk à chien d’Europe. Son frère, Jean-Pierre, est vendeur dans un magasin de literie... ★★ MADAGASCAR 3, BONS BAISERS D’EUROPE animation de Éric Darnell. Alex le lion,
Marty le zèbre, Gloria l’hippopotame et Melman la girafe cherchent toujours désespérément à rentrer chez eux ! Évidemment, King Julian, Maurice et les pingouins les suivent dans leurs péripéties…★

Pathé Brumath
di 11h, tlj 14h, 16h10, 18h10, 20h10, 22h25

Le Trèfle Molsheim
me, sa, di 11h10, tlj 13h45, 16h15, 18h15, 20h, 22h20

Q ODYSSÉE

Quinzaine du cinéma chinois (vost) :
Q L’AMOUR ÉTERNEL de Gu

Changwei, lu 12h15.
Q L’AMOUR N’EST PAS AVEUGLE
vost tlj 11h10, 14h40, 17h25, 19h45, 22h05

de Teng Huatao, lu 18h15.
Q LE RÈGNE DES ASSASSINS de

Su Zhaobin, lu 14h15.
me, sa, di 11h, tlj 14h15, 16h15, 18h15, 20h15, tlj sf ma 22h15 3D tlj 13h30, 16h, 17h15, 19h, 20h45, 22h30. 2D me, sa, di 11h, tlj 14h, 15h35, 18h tlj 11h20, 13h40, 15h50, 17h55, 20h, di 11h, tlj 14h, 16h, 18h, 20h, 22h 22h35 vost 3D tlj 22h25. VF 3D tlj 11h, 14h10, 16h10, 18h15, 20h20. VF 2D tlj 10h50, 14h, 16h, 18h, 20h, 22h 3D di 11h, tlj 13h50, 15h50, 3D me, sa, di 11h, 17h55, 20h, 22h20. 3D di 11h, tlj tlj 14h, 16h, 20h. 2D di 11h15, me, 14h20, 20h20. 2D 2D me, sa, di 11h15, sa, di 14h15, tlj 17h, 22h45 15h, tlj 17h55, 16h15, 18h15, 21h50 20h20, 22h25

Q RÉVOLUTION DE 1911 de

Zhang Li, lu 16h15.
Q SOUS L’AUBÉPINE de Zhang

Yimou, lu 22h40.

6e quinzaine du cinéma marocain (vost)
Q FISSURES de Hicham Ayouch,

avec Harvey Keitel. Pianiste amateur aux grandes ambitions et brutal recouvreur de dettes qui officie pour le compte de son père, un redoutable mafieux, Jimmy Fingers est divisé entre ses deux existences vont finir par s’entrechoquer… Koldas. La relation de complicité entre Fatma, mère de six enfants, et Ayse, la seconde femme qu’elle a choisie secrètement pour son mari…

MÉLODIE POUR UN TUEUR de James Toback

lu 17h40.
Q MY LAND de Nabil Ayouch, lu

vost me, sa, di 11h, tlj sf ma 21h45 vost tlj 10h50, 13h40, 15h50, 18h05, 20h15, 22h25 vost tlj 10h40, 13h10, 15h30, 17h45, 20h10, 22h30 di 11h, tlj sf ma me, sa, di 11h, tlj 13h35, 15h50, 18h, di 11h, tlj 14h20, 13h40, 15h50, 18h, 17h, 20h20, 22h45 20h10, 22h 20h10, 22h20

16h10, 19h.
Q SUR LA PLANCHE de Leïla

UNE SECONDE FEMME de Umut Da avec Nihal

Kilani, lu 14h15, 20h30.

vost tlj 16h, 19h50

Coups de cœur (vost)
Q PINA de Wim Wenders, lu

21 JUMP STREET de Phil Lord avec Jonah Hill.

ALMANYA de Yasemin Amdereli avec Denis Moschitto. «Suis-je allemand

ET TOUJOURS SUR LES ÉCRANS

Les nouvelles aventures de la brigade de 21 Jump Street, un groupe de jeunes policiers pouvant aisément se faire passer pour des adolescents et ainsi infiltrer les réseaux des trafiquants de drogue qui sévissent dans les milieux universitaires californiens....

22h20.
Q VOL SPÉCIAL de Fernand

me, sa, di 11h, tlj 14h, 18h, 20h, 22h

Melgar, lu 20h30 + débat.
Q INCASSABLE de M. Night

Shyamalan, lu 12h15.
vost tlj 14h10, 19h45 je, ve 13h25, tlj sf me, sa, di 15h45, 20h, 22h10

ou turc ?» C’est la question que se pose Cenk Yilmaz, lors d’un match de vost me, sa, di 11h, football, alors que ni ses camarades allemands ni ses camarades turcs ne lu, ma 13h45, tlj sf lu, ma 17h55 veulent de lui dans leur équipe. Sa cousine lui raconte l’histoire de leur grand-père turc, émigré en Allemagne... ★★ AMERICAN PIE 4 de Jon Hurwitz avec Jason Biggs. Une décennie après les événements d’American Pie, toute la bande est de retour... Les jeunes hommes se réunissent le temps d’un week-end pour se remémorer leurs exploits d’antan et y puiser de nouvelles inspirations... AVENGERS de Joss Whedon avec Robert Downey Jr. Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l’organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Hawkeye et Black Widow... BARBARA de Christian Petzold avec Nina Hoss. Été 1980. Barbara est chirurgien-pédiatre dans un hôpital de Berlin-Est. Soupçonnée de vouloir passer à l’Ouest, elle est mutée par les autorités dans une clinique de province… COSMOPOLIS de David Cronenberg avec Robert Pattinson. Dans un New York en ébullition, l’ère du capitalisme touche à sa fin. Eric Packer, golden boy de la haute finance, s’engouffre dans sa limousine. Alors que la visite du président des États-Unis paralyse Manhattan, Eric Packer n’a qu’une seule obsession : une coupe de cheveux... ★★★ DARK SHADOWS de Tim Burton avec Johnny Depp. Au XVIIIe siècle, Barnabas Collins est maudit par une sorcière. Il est alors transformé en vost tlj 22h vampire et enterré vivant. Deux siècles plus tard, Barnabas est libéré de sa tombe par inadvertance et débarque en 1972 dans un monde totalement transformé… ★★★ me, sa, DE ROUILLE ET D’OS de Jacques Audiard avec Marion Cotillard. À la tlj 13h25,di 11h, 15h45, suite d’une bagarre dans une boîte de nuit, le destin d’Ali croise celui de 18h05, 20h30, Stéphanie. Tout les oppose. Mais un accident va changer la donne… ★★★ 22h50 LES FEMMES DU BUS 678 de Mohamed Diab avec Nahed El Sebaï. Fayza, Seba et Nelly, trois femmes d’aujourd’hui, aux vies totalement différentes, s’unissent pour combattre le machisme impuni qui sévit au Caire... ★★ JE TE PROMETS - THE VOW de Michael Sucsy avec Rachel McAdams. À la suite d’un accident de voiture, une jeune mariée sombre dans le coma pendant que son mari veille sur elle. Lorsqu’elle émerge et ne se souvient ni de lui, ni de leur mariage, il tente de conquérir son cœur à nouveau... MEN IN BLACK III de Barry Sonnenfeld avec Will Smith. Lorsque la vie de K et le destin de la Terre sont menacés, l’agent J décide de remonter le temps pour remettre les choses en ordre. Il est cette fois obligé de faire équipe avec l’agent K, plus jeune, pour sauver la vie de son partenaire, l’agence, et l’avenir même de l’humanité… MOONRISE KINGDOM de Wes Anderson avec Bruce Willis. Sur une île au large de la Nouvelle-Angleterre, au cœur de l’été 1965, Suzy et Sam, douze ans, tombent amoureux, concluent un pacte secret et s’enfuient ensemble. Alors que chacun se mobilise pour les retrouver, une violente tempête s’approche des côtes et va bouleverser davantage encore la vie de la communauté... ★★ LE PRÉNOM de Alexandre de La Patellière avec Patrick Bruel. Vincent tlj sf lu, ma 13h35, va être père pour la première fois. Invité à dîner chez sa sœur et son beau- lu, ma 17h55, tlj sf frère, il y retrouve Claude, un ami d’enfance. En attendant l’arrivée d’Anna, lu 19h55 sa jeune épouse, on le presse de questions sur sa future paternité...

Q STAR ST-EXUPÉRY

Et toujours :
tlj 22h15 tlj 11h20, 16h45, 22h15 tlj sf ve 10h40, tlj 13h35, tlj sf di 16h20, 22h, tlj sf di, ma 19h10 vost tlj 14h, 17h50 vost me, sa, di 11h, tlj 13h40, 15h50, 18h, 20h10, tlj sf ma 22h20 tlj 13h45, 15h45, 20h, 22h15 vost tlj 10h55, 13h20, 15h35, 17h50, 20h05, 22h35 vost tlj 11h05, 17h15, tlj sf me 14h30, 22h30, tlj sf me, ma 20h05 tlj 11h, 14h15, 17h, 19h40, 22h15 vost me, sa, di 11h, tlj 13h50, 15h45, 17h45, tlj sf ma 19h45 me, sa, di 11h vost tlj 10h55, 13h15, 15h25, 17h35, 19h55, 22h30 ve, lu, ma 10h35, 13h15, 15h35, tlj sf je 17h50, 20h05, 22h20 tlj 11h10, 13h20, 15h40, 18h10, 20h30, 22h40 3D di 11h, tlj 13h40, 15h50, 20h05. 2D tlj 17h55, 22h15 tlj sf me, sa, di 13h30, 15h50, tlj 18h, 20h05, 22h10 di 11h, tlj 13h20, 15h45, 18h, 20h10, 22h05 di 10h50, tlj 13h40, 16h30, 19h50, 22h15 di 11h, tlj 17h, 22h45 me 14h20, tlj 22h45

Q INDIAN PALACE de John

Madden, vost tlj 15h40.

Q STAR

Autres nouveautés :
Q THE PLAGUE DOGS de Martin

Rosen, vost tlj sf ma 21h40.
Q UNE ÉDUCATION
tlj 13h35

NORVÉGIENNE de Jens Lien, vost tlj 14h05, 18h05, 20h.

tlj 20h20, 22h45

tlj 13h35, 15h40, 22h20, tlj sf je 18h tlj 13h35, 15h55, 18h10, 20h05, 22h15

Et toujours :
Q WOODY ALLEN, A

tlj 14h20, 17h, 20h20

DOCUMENTARY de Robert B. Weide, vost tlj 15h55.

Q UGC CINÉ-CITÉ

Et toujours :
Q INDIAN PALACE de John
tlj 17h, 20h20 me, sa, di 11h10, tlj 18h, 20h10 3D me, sa, di 11h, tlj 13h40, 15h50, 20h05, 22h20. 2D tlj 18h, ve, sa 21h15

Madden, vost tlj 14h05, 19h30.
Q MARGIN CALL de J. C. Chandor,

3D tlj 14h, 18h. 2D me, sa, di 11h, tlj 16h10, 20h, 22h vost me, sa, di 11h, tlj sf ma 14h15, 16h15, 20h15, 22h15, tlj 18h15,

3D di 11h, tlj 14h20, 20h20, 22h45. 2D tlj 17h

vost tlj 13h15, 17h35, 22h35.

Q TRÈFLE MOLSHEIM

vost tlj 10h45, 15h35, tlj sf ve 19h50 tlj 11h15, 14h30, 17h20, 19h50, 22h20 vost 3D tlj 11h05, 3D tlj 15h15, 14h20, 17h, 19h40, 17h25, 19h40, 22h15. VF 3D tlj 21h50. 2D me, sa, 11h15, 14h30, 17h10, di 11h, tlj 13h40, 19h45, 22h20. VF 15h50, 18h, 20h10, 2D tlj 10h45, 14h05, 22h20 16h45, 19h30, 22h10 di 11h, tlj 13h45, 16h, 18h05, 20h10, 22h15 3D di 11h, tlj 13h30, 16h15, 19h55, 22h20. 2D di 11h15, tlj 14h, 17h, 20h35

Et toujours :
Q DISPARUE de Heitor Dhalia, lu,

ma 13h35, lu, ma 20h15.
tlj sf je 15h50

Reprise :
Q HABEMUS PAPAM de Nanni

PROMETHEUS de Ridley Scott avec Michael Fassbender (int. -12 ans).

Une équipe d’explorateurs découvre un indice sur l’origine de l’humanité vost 3D me, sa, di sur Terre. Cette découverte les entraîne dans un voyage fascinant jusqu’aux 11h, tlj 14h, 16h50, 19h45, 22h10 recoins les plus sombres de l’univers. Là-bas, un affrontement terrifiant qui décidera de l’avenir de l’humanité les attend... ★

di 11h, tlj 14h20, 17h, 20h20, 22h45

3D me, sa, di 11h, tlj 16h10, 16h45, 19h50, 22h. 2D tlj 13h45, 17h30, 21h

Moretti, vost tlj 22h15. VF lu, ma 15h30.

Q KINO CENTER KEHL
Q LACHSFISCHEN IM JEMEN de

SEPT JOURS À LA HAVANE de Benicio Del Toro avec Josh Hutcherson.

Lasse Hallström, lu 17h

Véritable portrait contemporain de la mythique capitale cubaine, le film offre un regard instantané de la ville à travers sept chapitres, réalisés par sept réalisateurs internationaux. SUR LA PISTE DU MARSUPILAMI de et avec Alain Chabat. Quand un reporter en quête de scoop arrive en Palombie, il ne se doute pas qu’il va faire la plus incroyable des découvertes… ★★

vost tlj sf ma 21h40 me, sa, di 11h me, sa, di 11h, tlj 15h40, 17h45, 20h

vost tlj 11h10, 16h50, 22h05 me, sa, di 10h45, 13h30, 16h05 vost tlj sf me, sa, di 10h35, 16h15, je, ve, ma 13h20, tlj sf lu 19h15, 22h05 di 11h, me, sa, di 14h20 me, sa, di 10h55

Q LES AVANT-PREMIÈRES
Q LA CLINIQUE DE L’AMOUR de

SUR LA ROUTE de Walter Salles avec Garrett Hedlund. Sal Paradise, vost me, sa, di 11h, LES VACANCES DE DUCOBU de Philippe de Chauveron avec Elie

apprenti écrivain new-yorkais, rencontre Dean Moriarty, jeune ex-taulard au tlj 14h, 17h, 19h50, 22h25 charme ravageur. Ils décident de partir à la rencontre du monde... ★★★

me, sa, di 10h35, di 11h10, me, sa, di Semoun. Loin de l’école St-Potache, Ducobu, Léonie mais aussi Monsieur di 11h, sa, di 14h20 me, sa, di 11h 13h45, 15h45 13h45, 16h05 Latouche et Mademoiselle Rateau se retrouvent pour des vacances pleines de rebondissements et d’aventures… STAR ST-EXUPÉRY 18 rue du 22 Novembre 0 892 687 212 - ODYSSÉE 3 rue des Francs-Bourgeois 03 88 75 10 47 - CINÉ VOX 17 rue des Francs-Bourgeois 0 892 687 212 - STAR 27 rue du Jeu-des-Enfants 0 836 687 212 UGC CINÉ-CITÉ 25 route du Rhin 0 892 700 000 - PATHÉ BRUMATH A4 sortie Zi Brumath 0 892 696 696 - MÉGAREX HAGUENAU route du Rhin 0 892 687 227 - LE TRÈFLE Zone de Loisirs Molsheim Dorlisheim
★ ON AIME UN PEU - ★★ ON AIME BEAUCOUP - ★★★ ON AIME PASSIONNÉMENT

Artus de Penguern, à l’UGC CinéCité, suivie d’une rencontre avec le réalisateur et les comédiens Helena Noguerra et Bruno Salomone, lu 20h.
Q KEEP THE LIGHTS ON de Ira

Sachs, au Star St-Exupéry, dans le cadre de la semaine de la visibilité, vost lu 20h.

LA CLINIQUE DE L’AMOUR

Un film d’Artus de Penguern. (1h23) Comédie hospitalière, en blouses blanches, qui ne prend pas des gants. Avant-première à l’UGC Ciné-Cité, suivie d’une rencontre avec le réalisateur et les comédiens Helena Noguerra et Bruno Salomone, à 20h.

KEEP THE LIGHT ON

Un film d’Ira Sachs. (1h41) Ce qui devait être une rencontre d’un soir, de deux homosexuels, connaît des lendemains. Avant-première au Star St-Exupéry, dans le cadre de la semaine de la visibilité, en vost, à 20h.

21 JUMP STREET

Un film de Phil Lord et Christopher Miller. (1 h 49) Nouvelles aventures de la brigade des policiers du 21 jump street. Ciné Vox, UGC Ciné-Cité, Pathé Brumath, Mégarex Haguenau, Trèfle Molsheim.

CIN 01

13

13

VOS SORTIES CULTURE ET LOISIRS
L’ÉVÉNEMENT Jusqu’au 17 juin

Q LUNDI11JUIN2012

Contre-temps, dans un second temps
Le festival Contre-temps se poursuit en deuxième semaine, à partir de demain et jusqu’à dimanche.
LE CINÉMA, scénographié en

ASTRONOMIE
En juin, la constellation gardienne de la Grande Ourse. Le Planétarium du Jardin des sciences de l’Université de Strasbourg continue de décrypter pour nous le ciel. Tout au long du mois de juin, vers le Sud-Est, à partir de la Grande Ourse, partez à la découverte de la constellation du Bouvier. En prolongeant la queue de l’Ourse en arc de cercle, vous atteignez la 4e étoile la plus brillante de notre ciel, Arcturus. Appelée le « gardien de l’Ourse », c’est une étoile géante, de couleur orange, 30 fois plus grande que notre Soleil. Elle se situe à la pointe d’une sorte de « cerf-volant » ou de « cornet de glace », formes caractérisant le Bouvier.

immense espace de jeu, de danse, annexe scénique du festival Contre-temps : la désormais rituelle soirée Split mix se tient demain 12 juin, à partir de 20h au Star. On y dansera et s’amusera, on y verra surtout des films : comédies sportives et dansantes, à l’exemple de Semi-Pro de Kent Alterman ; documentaires musicaux, tels Marley de Kevin MacDonald, Vinylmania de Paolo Campana, The Chemical Brothers d’Adam Smith ; stoner movies envisageant en sujet loufoque le cannabis ; courts métrages d’animations acides. Le 13 juin , Contre-temps s’installe au Mudd club, avec en invité de marque une figure de la scène anglaise, Andy Smith des Portishead. En before, on aura vu les festivaliers en apéro-mix à l’Atlantico, quai des pêcheurs ( de 18h à 21h)

Semi-pro, film de Kent Alterman, projeté demain au Star, dans le cadre de la soirée Split Mix. DOCUMENT REMIS Ce mercredi, jour des enfants, une kids groove party fait danser l’après-midi les minipousses de 3 à 8 ans, sur la terrasse de l’Abattoir du quai Altorffer (de 14h30 à 17h30) La soirée commencera par être rock, jeudi 14 juin, avec les Américains de The Phenomenal Handclap band, à la Salamandre (à 20h30). Elle se poursuivra avec la real house du légendaire Chez Damier, débarqué de Chicago au strasbourgeois Living room (à 23h). L’apéro-mix sera flottant, sur les eaux de l’Ill, sur un bateau à côté de l’Atlantico, quai des pêcheurs (à 21h). Le lende-

main, au même endroit, trois croisières largueront les amarres (à 18h, 20h et 22h). Deux sorties en bateau-mouche lounge sont prévues encore samedi (à 20h30 et 22h30). Une soirée festive, Five star de luxe party festival, prendra l’air sur la terrasse de l’Art café, vendredi 15 juin (à 22h). En Final Beat, Dimlite, James Pants, Benji B et Fred Spider seront samedi 16 juin (à 22h), à Colod’Art. L’après-midi, Nouvelle ligne organisera une confrontation de riders, à l’occasion d’une Jam Session au skate park de Cronenbourg (de 15h à 19h), en roller, skate, bmx, trottinettes. L’association strasbourgeoise Downtown invite en clôture de festival, les 16 et 17 juin, à la réalisation d’une gigantesque fresque collective, de 400m2, le long de la piste cyclable de la Metzgerau, à Neudorf.

L’AGENDA DE LA SEMAINE
MARDI Strasbourg
Q ORCHESTRE LES SIÈCLES

lanterne rouge », librairie the Bookworm, 3, rue de Pâques, à 18h, ✆03 88 32 26 99

R

avec Khatia Buniatishvili, piano, sous la direction de Franz-Xavier Roth, Palais de la Musique et des Congrès, place de Bordeaux, à 20h30, ✆03 88 32 43 10 Q ISABELLE AUTISSIER pour « L’amant de Patagonie » et Jean-Luc Fournier, Librairie Kléber, 1, rue des Francs-Bourgeois, à 17h, ✆03 88 15 78 88 Q « LE SPECTATEUR CONDAMNÉ À MORT » de Matei Visniec, par la Compagnie Al Dente, Théâtre du Cube noir, 4 allée du Sommerhof, du mardi 12 au samedi 16 à 20h30 et le dimanche 17 à 17h, ✆06 43 05 38 79

VENDREDI Strasbourg
Q « LES QUATRE SAISONS –

Q Du 12 au 17 juin. Programme

complet sur www.contretemps.net

Q DANS LA VILLE ET TOUT AUTOUR P
SCÈNES
Q « Artomanifest » par la Compa-

VIVALDI » avec Amandine Beyer, violon baroque et l’ensemble Gil Incogniti, église Saint-Pierre-le-Jeune, 3, rue de la Nuée-Bleue, à 20h30, ✆03 88 32 43 10 Q « MONY AND THE HATMEN » le blues à l’état pur, Jardin des Deux Rives, à 20h, ✆06 82 59 21 73 Q CONTES ET MUSIQUES AFRICAINE contes de Tina Asseng et musique traditionnelle « La voix de l’Afrique », au profit de l’association « Les enfants de Djibasso », à L’Artichaut, 56, Grand’Rue, à 19h30. Q « FLITTCHEN IM KITTCHEN » joué par le Renitenz Theater, Théâtre de La Choucrouterie, 20, rue Saint-Louis, à 20h30, ✆03 88 36 07 28

de Pierre, de 14h à 18h30. ✆03 88 32 27 88.
Q « La grande tribu du slam » ate-

SAMEDI Illkirch-Graffenstaden
Q GÉRARD DALTON, Médiathè-

gnie Ostranenie, Molodoï, 19, rue du Ban-de la-Roche, à 21h. Tarif : 5€. ✆03 88 22 10 07.

RENCONTRES, DÉBATS, CONFÉRENCES
Q Alain Michel « Vichy et la Shoah »,

liers d’écriture et d’illustrations pour les jeunes issus de quartiers prioritaires, Hôtel du Département, place du Quartier Blanc, de 10h à 18h. ✆03 88 76 67 67.
Q « Kim Jung Gi, un surdoué du

que Sud, 9, allée François-Mitterrand, le samedi 16 à 10h30, ✆03 90 40 64 90
Demain je ne sais plus rien, par Les Hommes penchés, au festival Melting Pot, les 15 et 16 juin. PHOTO CHRISTOPHE
RAYNAUD DE LAGE

Strasbourg
Q LA NUIT DES FESTIGAYS

dessin » jusqu’au18 juin, restaurant

Librairie Kléber, 1, rue des FrancsBourgeois, à 17h. Entrée libre. ✆03 88 15 78 88.
Q Conférence débat avec Lydia

Madero en introduction, Beste

Yildirim avec son violoncelle, centre des organisations féminines, 18c, place Broglie, à 18h. ✆06 26 45 78 37.
Q « Egalité et trans'. Dépêchons-

universitaire Paul Appel, 10, rue de Palerme, de 11h30 à 13h45. Q « Art et mécanique » peintures de Corinne Letrange, jusqu’au 30 juin, Espace H, 2, rue Emile-Mathis, Hoenheim, de 9h à 12h et de 14h à 18h. ✆06 36 72 15 26.
Q « Un art de l’illusion, peintures

MERCREDI Strasbourg
Q FESTIVAL MELTING-POT, les

murales romaines en Alsace »

nous ! » support transgenre Stras-

bourg fait le point sur les luttes des trans et débat, Librairie Kléber, 1, rue des Francs-Bourgeois, à 18h30. ✆03 88 15 78 88.

Récital de piano de Rafal Blechacz, au PMC, au festival de musique de Strasbourg. PHOTO FELIX BROEDE
Q « JC s’affiche ! » dessins de Jean-

jusqu’au 31 août, Musée archéologique/Palais Rohan (galerie Heitz), 2, place du Château,, de 12h à 18h. Tarif : 3,5/7€. ✆03 88 52 50 00.
Q « Spirou, Merlin, Nävis et les

ROCK
Q Guns N’Roses Zénith-Europe, 1,

allée du Zénith, Eckbolsheim, à 20h. Tarifs : 49,90€/69,70€. ✆03 88 10 50 50.

Charles Andrieu, jusqu’au 16 juin, de 14h à minuit, grand hall du cinéma UGC Ciné-Cité, 25, route du Rhin.
Q « Tomi vu par ses jeunes

Marseillaise, de 12h à 18h. Tarif : 3/6€. ✆03 69 06 37 27.
Q « Entre cour et jardin », au fil de

autres… » planches originales de

l’eau dans 22 villes européennes

lecteurs » 300 enfants, 30 artistes

jusqu’au 22 juin, CAUE du Bas-Rhin, 5, rue Hannong, de 8h30 à 12h et de 14h à 18h. ✆03 88 15 02 30.
Q Exposition-vente de planches et

CHANT CHORAL
Q A.N.A. Montenero de Alessandria

dirigée par Marco Santi, proposera des chants de la tradition de la montagne et des alpins et l’harmonisation de chants populaires de la tradition du Piémont. Plateau en faveur de la paroisse et par réser, église Saint-Thomas, 4 Rue MartinLuther, à 20h. ✆03 88 45 54 00.

fêtent les 80 ans de Tomi Ungerer, jusqu’au 20 juin, plateau d’accueil du Centre administratif, 1, Parc de l’Etoile. ✆03 88 60 90 90. Q Hiroko Mori jusqu’au 30 juin, galerie Nord-Est, 18, rue de la Division-Leclerc, de 14h à 18h30. ✆03 88 32 32 09. Q « My life in Pop » par Solveen Dromson, jusqu’au 30 juin, restaurant A la Hache, 11, rue de la Douane, de 11h30 à 14h30 et de 18h30 à 23h. ✆03 88 32 34 32.
Q « La ballade de vie de Danièle

Jose-Luis Munuera, jusqu’au 16 juin, Librairie Kléber, salle Blanche, 1, rue des Francs-Bourgeois, de 10h à 19h. Q « 1+1 = 1 » de Thierry Boltz & Saos Designers, jusqu’au 14 juillet, Atelier Sarah Lang, 19a, rue de Molsheim, de 14h à 19h.

de dessins originaux d’auteurs de

EXPOSITIONS
Q « Bien naître à Strasbourg, une

Bantz-Boillot » modelages, pastels,

histoire de la petite enfance »

jusqu’au 20 juillet, aux Archives, 32, route du Rhin, de 9h à 17h. Gratuit. ✆03 88 43 67 00. Q « Graines de bulle » jusqu’au 18 juin, espace d’accueil du CROUS, 1, bld de la Victoire, de 9h à 12h et de 13h à 16h.
Q Autour des « Cabinets de

encres…, jusqu’au 20 juillet, médiathèque protestante Saint-Guillaume, 1bis, quai Saint-Thomas, de 9h à 17h. ✆03 88 25 90 19.
Q « Science/fiction : voyage au cœur

du vivant » sur les grilles extérieu-

curiosités » jusqu’au 15 juin, ESPAS

CUS Nord – Maison du Conseil Général, 4, rue des Magasins, Bischheim, de 9h à 17h. Q « Monochromes 2 » travaux de Natacha Caland, jusqu’au 31 août, Collège doctoral européen, 46, boulevard de la Victoire, de 8h à 22h.
LST 01

res de l’université de Strasbourg, bâtiment musée zoologique, face station de tram Université, boulevard de la Victoire, jusqu’au 1er septembre. Q « Enfances tsiganes » photographies de Jeannette Gregori, Extatic, 1 rue des échasses, de 9h à 18h. ✆06 08 48 80 06.
Q « Des illustrateurs au XXe siècle.

La collection du musée Tomi Ungerer » jusqu’au 8 juillet, Musée

Tomi Ungerer, 2, avenue de la

bande dessinée, en hommage à Tomi Ungerer, jusqu’au 30 juin, librairie Ex-Libro, 22, rue des Frères, de 10h à 19h. Q « Errances indiennes » jusqu’au 15 juillet, librairie Au Bonheur des Livres, 11, rue du Général-de-Castelnau, de 14h à 19h. Q Marie-Thérèse Zink Maison d’Art, 130, Grand’Rue, de 14h à 19h. ✆03 88 32 40 39. Q « L’écosystème des objets » par 8 élèves de l’école supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, jusqu’au 15 juin, réservation obligatoire, Institut culturel italien, 7, rue Schweighaeuser, de 10h à 12h30 et de 15h à 17h30. ✆03 88 45 54 00. Q Madani jusqu’au 2 juillet, église Saint-Thomas, 4, rue Martin-Luther, de 10h à 18h. ✆03 88 32 14 46. Q Camille Hirtz jusqu’au 15 juin, librairie L’Usage du Monde, 52, route d’Oberhausbergen, de 9h à 12h30 et de 14h à 19h. ✆03 88 27 33 32. Q « Comics, manga & c°» jusqu’au 16 juin, Hôtel de Ville, place Broglie, Strasbourg, de 13h à 19h. Q « Le temps inversé » de Claude Bernhardt, caveau de l’immobilière du Kochersberg, 16 rue du faubourg

FESTIVALS
Q 74e festival de musique de Stras-

bourg : Récital de piano par Rafal Blechacz, Palais de la Musique et des Congrès, place de Bordeaux, à 20h30. Tarif : de 24 à 48€. ✆03 88 32 43 10.

Migrateurs, au théâtre de Hautepierre, du 13 au 16 juin, ✆0950 88 0950 Q RÉCITAL DE VIOLON par Vadim Repin avec Andrei Korobeinikov au piano, Palais de la Musique et des Congrès, place de Bordeaux, à 20h30, ✆03 88 32 43 10 Q COURTS-MÉTRAGES ALLEMANDS, Maison de l’Image, 31, rue Kageneck, à 20h. ✆03 88 23 86 50 Q AUGUST BURNS RED + Adept + Cancer Bats avec R-Wan + Meltones, La Laiterie, 13 rue du Hohwald, à 19h30, ✆03 88 23 72 37 Q PIERRE-LOUIS BASSE « Vaincre à en mourir », Librairie Kléber, 1, rue des FrancsBourgeois, à 17h, ✆03 88 15 78 88

FÊTES FORAINES
Q Messti de Bischheim fête foraine

JEUDI Strasbourg
Q LES SONATES d’une vie

soirée de clôture, La Laiterie, 13 rue du Hohwald, à 22h, ✆03 88 23 72 37 Q QUAI AUX LIVRES quai Dietrich, du samedi 16 au dimanche 17 de 8h à 18h, Q « LA CLÉ DES CHAMPS » dès 8 ans, concert conté, Espace culturel Django Reinhardt, 4 impasse Kieffer, à 15h, ✆03 88 79 86 69 Q « STRASBULLES 2012 » place Kléber et salons de l’Aubette, du samedi 16 au dimanche 17 de 10h à 18h, Q « MVET’ART » rencontres culturelles, Centre socioculturel du Fossé des Treize, 6, rue Finkmatt, à 14h, ✆06 28 56 19 70 Q « L’ODYSSÉE D’EDZARD SCHOPPMANN D’APRÈS HOMÈRE » théâtre en plein air, franco-allemand, à partir de 12 ans, place des Meuniers, à 20h. Q « DEBUSSY 2012 » œuvres de Debussy et Ravel, au piano Eduardo Moreira, église du Temple Neuf, place du Temple Neuf, à 17h, ✆03 88 32 89 89

jusqu’au 13 juin, place de la République, Bischheim, ✆03 88 12 01 49.

MUSÉES
Q Musée alsacien, 23-25 quai Saint-

Nicolas, Strasbourg, de 12h à 18h. Tarif : 3/7€. ✆03 88 52 50 00. Q Musée des beaux-arts, 2 place du Château, Strasbourg, de 12h à 18h. Tarif : 3/7€. ✆03 88 52 50 00. Q Musée Tomi Ungerer, 2 avenue de la Marseillaise, Strasbourg, de 12h à 18h. Tarif : 3/6€. ✆03 69 06 37 78. Q Musée archéologique, 2 place du Château, Strasbourg, de 12h à 18h. Tarif : 3/7€. ✆03 88 52 50 00. Q Musée zoologique, 29, boulevard de la Victoire, Strasbourg, de 12h à 18h. ✆03 68 85 04 97.

performance Beethoven étape 9 avec Inga Kazantseva au piano, Hall des Chars/Friche Laiterie, 10, rue du Hohwald, à 20h30, Q WIENER SYMPHONIKER sous la direction de Georges Prètre, Palais de la Musique et des Congrès, place de Bordeaux, à 20h30, ✆03 88 32 43 10 Q SÉBASTIEN TELLIER La Laiterie, 13 rue du Hohwald, à 19h30, ✆03 88 23 72 37 Q L’ORCHESTRE « LE TEMPS DES COPAINS », la Guinguette du Rhin, rue des cavaliers, à 20h, ✆06 82 59 21 73 Q CARA BLACK lecture suivi de dédicaces « murder at the

DIMANCHE Strasbourg
Q « DER ROSENKAVALIER » de

Richard Strauss avec la Maîtrise et les Choeurs de l’OnR et l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, Opéra national du Rhin, 19, place Broglie, à 17h, ✆08 25 84 14 84 Q « CAM’TO SWING » lindy hop, charleston, jazz roots, Au Camionneur, 14 rue Georges Wodli, à 19h, ✆03 88 32 12 60 Q HELL’S GATE Stimultania, 33 rue Kageneck, à 18h, ✆03 88 23 63 11 Q ATELIER CHORAL ET CHORÉGRAPHIE avec Caterina et Carlotta Sagna, Pôle Sud, 1, rue de Bourgogne, à 15h et à 17h, ✆03 88 39 23 40

LUNDI11JUIN2012 P

STRASBOURG
STRASBOURG Législatives

14 14

BISCHHEIM Faits divers

Une permanence électorale détériorée

Discussions de salon
Une élection chasse l’autre et la défaite d’un jour appelle les victoires du lendemain. Reportage avec les élus et les militants pendant la soirée électorale.

P
La vitrine du local de campagne d’André Schneider a été détériorée dans la nuit de samedi à dimanche. (-)

Dans la nuit de samedi à dimanche, la vitrine de la permanence électorale du candidat UMP André Schneider, le député sortant, a été détériorée.
Située au centre de Bischheim, route de Bischwiller, la permanence du député et candidat UMP André Schneider ne passe pas inaperçue. Depuis dimanche, la vitrine décorée d’un autocollant géant porte la trace

étoilée d’un coup porté. « Mon local de campagne, situé à Bischheim, a fait l’objet, dans la nuit de samedi à dimanche d’une tentative d’effraction accompagnée de dégradation de sa vitrine. Je condamne naturellement ces actes comme je condamnerais tout acte s’attaquant à un représentant du peuple ou un candidat à une élection. Une plainte sera déposée dès lundi » a fait savoir hier André Schneider.

GAMBSHEIM

Accident sur la RD 468
Hier, vers 14 h, deux véhicules sont entrés en collision sur la RD 468 entre Gambsheim et Herrlisheim. L’accident s’est produit à un passage à niveau, alors que le signal d’arrivée d’un train venait d’être enclenché. Les trois personnes impliquées dans l’accident, dont un bébé de 17 mois, légèrement blessées, ont été transportées à l’hôpital de Hautepierre.

our un militant UMP en Alsace, la défaite n’est jamais totale car le vote régional vient souvent adoucir les défaites nationales. Hier soir, au siège de l’UMP basrhinoise à l’Elsau, il en allait ainsi. Sur l’écran du rétroprojecteur, TF1 détaillait les éléments de la victoire de la gauche au premier tour des législatives quand France 3 Alsace énumérait les noms des candidats en Alsace, en tête voire même élus au premier tour, les Furst, Reiss, Reitzer. De droite. Des campagnes parvenaient les échos des batailles gagnées haut la main, de fiefs réputés imprenables et qui le sont restés, de circonscriptions qui ne connaissent pas l’alternance et qui, semble-til, n’en veulent pas. Alors tout ce paysage permet de relativiser : « La défaite, c’est le cours des choses, explique ce militant venu avec son épouse au siège de l’UMP. Mais après les législatives, les mesures qui seront prises vont ouvrir les yeux aux Français. Wait and see ! » Dans la salle, en ce début de soirée électorale, on commente les chiffres nationaux. L’UMP à 35% ? « C’est correct », juge un militant. Le score socialiste, « c’est pas une grosse majorité », se rassure sa voisine. Puis le silence se fait ; Jean-François Copé, le patron de l’UMP, est à l’écran sur TF1 ; les militants, peu nombreux, se rapprochent : « L’élection n’est pas jouée d’avance », dit-il. Pas partout en tout cas. Sur la chaîne régionale,

Philippe Bies, Jean-Philippe Maurer. PHOTO DNA - CHRISTIAN LUTZ-SORG un peu plus tard, Sophie Rohfritsch, la candidate UMP de la quatrième circonscription, est présentée comme la probable prochaine députée féminine du Bas-Rhin. La fin de la question de la journaliste est couverte par les applaudissements. Et si les campagnes votent à droite, Strasbourg vote à gauche. Et de plus en plus. Peu après 21 h, des quatre coins de la ville convergent vers l’épicentre administratif de Strasbourg, place de l’Étoile, des hommes et des femmes anonymes et silencieux, portant sous le bras une chemise cartonnée. Des dizaines de chemises qui contiennent les résultats des bureaux de vote. À charge pour les services municipaux de les compiler. Un étage plus haut, élus, militants et journalistes scrutent avec concentration ces chiffres qui dessinent petit à petit la physionomie électorale de la ville, un peu plus d’un mois après l’élection d’un socialiste à la présidence de la

République. Les résultats de la première circonscription ne provoquent pas de grande surprise, Armand Jung (PS), le seul député alsacien de gauche, est largement en tête. Mais le score de Philippe Bies (PS), qui vire en tête devant le député sortant Jean-Philippe Maurer (UMP), n’était pas prévu. Les observateurs disaient que la circonscription pouvait éventuellement basculer. Mais de là à voir Bies virer en tête… « Le plus implanté n’est pas celui qu’on croit », glisse le candidat socialiste. Alors, gagnable, la deux ? « Carrément gagnable », répond Mathieu Cahn, directeur de campagne de Bies et patron du PS dans le département. A condition de faire l’union de la gauche.

La campagne continue
Philippe Bies et Eric Schultz, le candidat Verts dans la « deux », n’ont pas attendu. Ils ont fait un plateau télé ensemble. Un peu plus loin, Antoine Splet, candidat du Front de gauche dans la « deux » toujours, rumine son score. Moins de 5 %. Ce n’est pas assez pour se faire rembourser les frais de campagne. « Et en plus, il va falloir comptabiliser le meeting de Mélenchon à Strasbourg ». Appeler à voter Bies? Il va y réfléchir. Quelques instants plus tard, Philippe Bies s’assied à côté de lui pour un bref conciliabule : « Il faut qu’on parle ». La campagne continue. OLIVIER CLAUDON

Gagnable, la deux?
Mais les questions des journalistes ne sont pas toujours saluées de cette manière. Certains militants, chauffés à blanc pendant la campagne présidentielle, sont encore énervés, comme cet homme justifiant l’usage de la violence pour répondre à ce qu’il considère comme des mauvaises questions… Mais l’heure est aux législatives.

R

■ M.D.S.

3a, rue des Écoles - ILLKIRCH

■ SERRURERIE STURTZ Tél. 03 88 10 10 10

Q AUJOURD’HUI / PERMANENCES SERVICES URGENCES P
Lundi 11 juin 2012

Tél. 03 88 66 30 20
Intervention rapide Débouchage haute pression Curage conduites Inspection caméra Urgence sanitaire DG - MOH : 35 € HT Dépl. CUS : 26,40 € HT Dépl. hors CUS : 34,20 € HT N° SIRET : 48246916000014

32, rue de la Krutenau - STRASBOURG Notre savoir faire à votre service Pour tous vos travaux de serrurerie 7J/7 de 8 h/22 h OUVERTURE PORTE Remplacement cylindres, serrures, etc. Mise sur combinaison Spécialiste blindage de porte d’entrée et garage MOH 35 € - DG-Dépl. selon km N° SIRET : 424 465 136 00044 www.sturtz-serrure.com

Saint Barnabé

PHARMACIES
Pharmacies de garde au ✆32 37 (0,34 €) Internet : www.3237.fr

SOS Médecins, ✆36 24. Duttlenheim, Duppigheim, Altorf, Griesheim, Ernolsheim-sur-Bruche, Hangenbieten : médecin de garde au ✆03 69 553333.

VÉTÉRINAIRE
À partir de ce lundi 20 h jusqu’à mardi matin 8 h : vétérinaire de garde au ✆03 88 25 11 11.

■ SERRURERIE BRICARD A.T.F.S Tél. 03 88 30 00 55

MÉDECINS
En l’absence de votre médecin traitant, vous pouvez vous adresser au médecin de garde de votre secteur (en cas d’urgence, composez le 15). Aujourd’hui lundi à partir de 20 h jusqu’à mardi matin 8 h : Strasbourg-Centre, Robertsau : médecin de garde au ✆03 69 55 33 33. Neudorf, Neuhof, Meinau, Port-duRhin : médecin de garde au ✆03 69 55 33 33. Cronenbourg, Hautepierre, Oberhausbergen, Mittelhausbergen, Koenigshoffen, Eckbolsheim, Wolfisheim, Oberschaeffolsheim, Achenheim, Breuschwickersheim : SOS Médecins, ✆36 24. Schiltigheim, Bischheim, Hoenheim, Souffelweyersheim : SOS Médecins, ✆36 24. Illkirch-Graffenstaden, Lingolsheim, Ostwald, Elsau, Montagne-Verte, Holtzheim : SOS Médecins, ✆36 24. Fegersheim, Eschau, Plobsheim, Lipsheim, Ichtratzheim, Hipsheim : SOS Médecins, ✆36 24. Geispolsheim, Geispolsheim-Gare, Blaesheim, Entzheim, Krautergersheim, Innenheim : médecin de garde au ✆03 69 55 33 33. Lampertheim, Mundolsheim, Vendenheim, Reichstett, Niederhausbergen : SOS Médecins, ✆36 24. Dingsheim, Handschuheim, Ittenheim, Pfulgriesheim, Truchtersheim, Stutzheim, Furdenheim : SOS Médecins, ✆36 24. Berstett, Mittelhausen, Wingersheim, Mommenheim, Eckwersheim : SOS Médecins, ✆36 24. La Wantzenau, Kilstett, Gambsheim :

■ CHAUFFAGE SPEHNER Tél. 03 88 67 84 85
contact@spehner.fr

6, rue Frédéric-Chopin - GEISPOLSHEIM

Majoration nuit et WE sur Strasbourg et env. 7j./7 24/24h Ouverture de portes Intervention d’urgence suite effraction Spécialisée en porte blindées et serrures de sécurité MOH : 35 € - FD 23,70 € N° SIRET : 43787237700019

ORDRE DES AVOCATS
Palais de Justice (chambre 24) à partir de 9 h : informations juridiques gratuites par l’avocat de garde.

Chauffage - Climatisation - Sanitaire Traitement d’eau - Installation Vente - Entretien - Dépannage MOH : 47 € HT - DG - Dépl. selon km TVA 7 % ou 19,6 % N° SIRET : 390 229 201 00012

■ WERNER SERVICES SARL
2, rue de L’Atome - BISCHHEIM RCS 39293159800024 Vidange de fosses en tous genres Débouchage de conduites Désengorgement de colonnes Pompage d’égouts, cave, etc. Nettoyage, découpe de citernes à mazout Location cabine WC Location benne et transfert de déchets

■ PATRICK-ARTISAN

CONCILIATEURS DE JUSTICE
Permanence : 1, place De-Lattre-deTassigny, ✆03 88 43 66 50, les lundis de 10 h à 12 h et mercredis de 14 h à 16 h. Sur RV : Maison de la justice et du droit : 1 rue d’Alembert, ✆03 90 20 64 14.

9, rue Joseph-Kessel - ILLKIRCH

Tél. 03 88 83 73 95

Intervention rapide au 06 07 86 95 59 Vente, installation : Sanitaire, plomberie, chauffage débouchage de conduite, détecteur fumée et monoxyde de carbone Dépannage 67 MOH : 35 € HT - DG FD selon km TVA 7 % ou 19,6 % N° SIRET : 33753712000020

Tél. 03 88 67 21 28

(protection de l’enfance) ✆03 88 11 50 50. Sida info service✆08 00 840 800 « SOS mains Strasbourg » ✆03 88 67 44 01. SOS Alcool (24 h / 24)✆03 88 79 06 82 Maison de garde médicale de Strasbourg — ASUM 67 Entrée : 84, avenue des Vosges (clinique Adassa) Consultations de nuit de 20 h à 23 h Samedi de 13 h à 23 h Dimanche et jours fériés de 8 h à 23 h✆03 90 412 907. Service des urgences (24 h / 24) : – Clinique Sainte-Odile rue Joseph-Guerber✆08 25 12 45 00 – Clinique Sainte-Anne 182 route de La Wantzenau ✆03 88 45 81 00. Enfance et Familles d’adoption ✆03 88 35 57 97. SOS Amitié (jour/nuit) ✆03 88 22 33 33

Cathie, ✆03 88 51 30 35 ; Gilbert Taxi, ✆06 07 96 99 28.

TRUCHTERSHEIM
Gendarmerie :✆03 88 69 60 08. Hochfelden Tours de garde (de 19 h à 7 h) : en cas d’urgence, contacter votre médecin traitant.

ERSTEIN
MÉDECINS DE GARDE

AMBULANCES
Permanence de nuit (20 h au lendemain matin 8 h) : s’adresser au SAMU/Centre 15.

PISCINES
Les piscines sont ouvertes ce lundi aux heures suivantes : Ostwald de 12h à 14h, Schiltigheim de 9 h 30 à 20 h 30, Kibitzenau de 9 h 30 à 10 h 30 et de 16 h à 19 h, Bains municipaux de 8 h 30 à 19 h, Lingolsheim de 13 h à 14 h 15, Erstein de 12 h à 13 h45 et de 16 h 30 à 19 h 30, Baggersee de 10h à 19h, lac Achard de 10 h à 19 h, Kehl (Freibad) de 9h à 20h, Auenheim de 9h à 20h.

■ STAR KOMPUTER
Maintenance informatique

■ SERRURERIE HUGEL ALAIN

Artisan Serrurier 18, rue Sainte-Madeleine - STRASBOURG

Tél. 03 88 33 30 38 Port. 06 76 71 88 51
Dépannage - Installation - Formation Conseil informatique Forfait à partir de 10 € Accepte CESU N° SIRET : 510 308 851 00011

starkomputer@orange.fr

INTERVENTION RAPIDE AU 06 07 63 88 60 OUVERTURE DE PORTES Installation et réparation de cylindres et serrures toutes marques Fermes - Portes - Gâches électriques MOH : 41,81 € HT FD CUS : 25,08 € HT N° SIRET : 35295978700024

Tél. 03 88 24 26 26

RESTAURANTS UNIVERSITAIRES
Midi et soir : AFGES, FEC. Midi : Esplanade, cafétéria Cristal, cafétéria du Patio, cafétéria du PEGE, cafétéria la Misha, cafétéria de la Petite Gallia, cafétéria St-Georges, Pasteur, Illkirch, Cronenbourg, STIFT, ORT. (S.G.N.R.)

En l’absence de votre médecin traitant, vous pouvez vous adresser au médecin de garde de votre secteur (en cas d’urgence, composez le 15). Secteur Erstein, Schaeffersheim, Bolsenheim, Uttenheim, Nordhouse, Matzenheim, Osthouse, Hindisheim, Limersheim et Hipsheim : médecin de garde au ✆03 69 55 33 33. Secteur Gerstheim, Obenheim, Daubensand, Boofzheim, Rhinau, Friesenheim et Zelsheim : médecin de garde au ✆03 69 55 33 33. Secteur de Benfeld : médecin de garde au ✆03 69 55 33 33. Secteur de Fegersheim, Eschau, Plobsheim, Lipsheim : SOS Médecins au 36 24. SOS Alcool : 24 h/24, 7 jours/7, ✆03 88 79 06 82. Alcool Assistance : Ch. Zehner ✆03 88 98 84 67 ou ✆06 49 85 82 63.
TOUR DE GARDE DES AMBULANCES

■ VITRERIE 7j/7 24 h/24 WEHR - SAINT-GOBAIN
Service chronoglass Pour commerçants et professionnels Remplacement tous vitrages et vitrines MOH : 38 € HT DG - FD selon km

■ PLOMBTEC SERVICES Tél. 06 68 35 77 43

Rue du Falkenstein - 67800 HOENHEIM 6 j/7 de 8 heures à 19 heures Dépannages. Petits travaux en plomberie. Sanitaire - Électricité Robinetterie, accessoires de SDB Débouchage : canalisation, WC, lavabos Vente et pose de détecteur de fumée MOH : 36 € HT - FD : 24 € HT sur Strasbourg, au delà selon km DG - N° SIRET : 48371235200010

MARCHÉ
Un marché se tient ce lundi de 7 h à 19 h 30 au pont du Marché (place des Halles).

L’interlocuteur exclusif de l’urgence est le SAMU — contacter le 15.
RELAIS EMPLOI

ALLÔ URGENCES
Sécurité Gaz 24 h / 24 Réseau GDS : ✆03 88 75 20 75. Réseau GrDF : ✆08 00 47 33 33. ASUM urgences médicales (jour / nuit) ;✆03 88 36 36 36. SOS Médecins (jour/nuit) 36 24. Centre antipoisons✆03 88 37 37 37 Drogues info service n° vert ✆08 00 23 13 13. Enfance Majuscule

Tél. 03 88 19 90 90 N° Azur : 0810 77 24 24
N° SIRET : 34358783800164

BRUMATH
Gendarmerie : ✆03 88 51 10 47. Ambulance de garde (de 8 h au lendemain à 8 h) : SAMU/Centre 15. Taxis : Brumath : Taxis de la Zorn, ✆06 13 54 46 52 ; I.G.N. Taxi, ✆03 88 51 11 29 et ✆06 07 56 06 84 ; Nicotaxi, ✆06 03 61 01 69. Hoerdt : Taxi

9, rue du Vieux-Marché à Erstein, de 8 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 17 h. ✆03 88 98 93 55. erstein@ relaisemploi-strasbourg.org
LES RENDEZ-VOUS

Cinéma : « Madagascar 3 » à 16 h 30, « Cosmopolis » en VOST à 16 h 30, « Prometheus » à 20 h 30. Film du patrimoine : « Comment voler 1 million de dollars » en VOST à 20 h 30.
LST 02

15

15
2E CIRCONSCRIPTION
Illkirch­Graffenstaden
Del Grande POI Codderens FN Schultz EELV Maurer UMP Dumez NPA Tussing CPF

STRASBOURG
3E CIRCONSCRIPTION
Schiltigheim

Q LUNDI11JUIN2012

Buchmann EELV

Schneider UMP

Splet FG

01 Gymnase Messmer 02 Centre Loisirs Muhlegel 03 Ec. Mat. Nord 04 Ec. Prim. Vergers 05 Ec. Mat. Libermann 06 Ec. Mat. Plaine 07 Ec. Mat. Sud 08 Gymnase Lixenbuhl 09 Ec. Mat. Orme 10 Gymnase Lixenbuhl 11 Salle Danse Quatre­Vents 12 Ec. Mat. Lixenbuhl 13 Gymnase du Parc 14 Ec. Prim. Libermann 15 CSC Le Phare de L'Ill 16 Ec. Mat. Orme Totaux %

949 549 1 221 657 1 107 599 1 237 750 1 084 629 1 205 669 894 483 1 241 600 1 154 641 857 454 1 194 663 949 581 1 092 631 1 319 615 1 155 491 1 188 605 17 846 9 617 53,89

42,15 % 543 46,19 % 651 45,89 % 598 39,37 % 739 41,97 % 624 44,48 % 663 45,97 % 475 51,65 % 593 44,45 % 627 47,02 % 454 44,47 % 659 38,78 % 577 42,22 % 628 53,37 % 611 57,49 % 485 49,07 % 599 8 229 9 526 46,11 99,05

1 1 6 3 2 0 2 2 3 2 3 1 5 4 1 1 37 0,39

0 92 190 0 82 215 3 95 176 1 85 206 0 95 218 1 82 198 1 72 179 2 118 228 1 90 226 0 66 174 1 86 228 1 82 206 1 83 214 3 112 229 6 107 206 1 78 226 22 1 425 3 319 0,23 14,96 34,84

14 8 3 14 13 9 5 19 13 12 6 5 10 24 20 13 188 1,97

15 12 19 14 11 14 11 5 16 9 11 13 30 13 2 21 216 2,27

6 5 4 3 8 2 2 8 9 3 8 4 4 5 0 5 76 0,80

17 206 27 294 22 264 26 382 24 243 30 324 20 178 25 176 31 228 19 167 25 288 24 237 29 248 31 185 8 116 23 223 381 3 759 4,00 39,46

0 4 2 2 4 0 2 5 3 1 1 0 1 3 7 3 38 0,40

2 2 4 3 5 3 1 2 5 1 2 3 3 1 12 4 53 0,56

0 1 0 0 1 0 2 3 2 0 0 1 0 1 0 1 12 0,13

01 E. Exen bat. 2 02 E. Exen bat. 2 03 E. Exen bat. 2 04 E. Exen bat. 5 05 E. Exen bat. 4 06 E. Exen bat. 7 07 E. Exen bat. 7 08 E. Exen bat. 7 09 E. Mermoz bat. F 10 E. Mermoz bat. B 11 E. Mermoz bat. B 12 E. Leclerc 13 E. Leclerc 14 E. Victor­Hugo 15 E. Normandie Totaux %

Inscrits

1 159 1 401 1 319 1 076 989 1 246 1 108 1 024 934 1 031 1 076 1 227 1 172 1 123 1 588 17 473

Votants

588 693 704 516 497 571 573 504 510 509 571 611 561 395 695 8 498 48,64

49,27 % 50,54 % 46,63 % 52,04 % 49,75 % 54,17 % 48,29 % 50,78 % 45,40 % 50,63 % 46,93 % 50,20 % 52,13 % 64,83 % 56,23 % 8 975 51,36

583 686 696 512 494 564 573 499 504 505 564 604 554 388 690 8 416 99,04

29 30 23 25 11 23 25 11 30 16 30 21 15 11 10 310 3,68

40 44 62 48 42 38 45 25 35 30 38 33 35 44 88 647 7,69

199 180 221 148 163 202 202 176 156 183 183 181 172 70 201 2 637 31,33

6 6 4 4 4 6 3 2 5 5 5 4 8 4 5 71 0,84

4 6 3 10 3 3 5 4 4 3 3 11 8 1 5 73 0,87

230 328 306 207 212 190 225 206 221 192 234 245 213 190 273 3 472 41,25

14 10 14 6 10 7 5 7 9 10 13 7 6 1 8 127 1,51

Rappel 2007 (la ville a changé de circonscription) Inscrits : 17 811 ; Votants : 9 702 ; Exprimés : 9 594 M.­M. Heitz (FN) 452 (4,71 %) ; F. Lalande (MNR) 60 (0,63 %) ; M. Baud­Berthier (LO) 57 ; (0,59 %) ; J. Fernique (Les Verts) 398 (4,15 %) ; C. Froehly (PS) 2 366 (24,66 %) ; A. Meckert (LFA) 88 (0,92 %) ; A. Henry (PCF) 49 (0,51 %) ; M. Oswald (LCR) 140 (1,46 %) ; A. Meunier (UDF­MD) 877 (9,14 %) ; Y. Bur (UMP) 4 990 (52,01 %) ; F. Foesser (MEI) 117 (1,22 %).

4E CIRCONSCRIPTION
Ostwald
Baud­Berthier LO Meyer­Traber AC Rohfritsch UMP Le Jehan CPF Barthel UDF Ratcliffe FG Huber EELV Martin AEI Acker NPA Lucas PCD

Rappel 2007 Inscrits : 17 075; Votants : 8 637; Exprimés : 8 532; MULLER (EXG) 207 (2,43%); LATRECHE (DIV) 135 (1,58 %) ; WEBER (DIV) 90 (1,05 %) ; TARALL (UDFD) 880 (10,31 %); JACQUART (EXD) 48 (0,56%); LUGONJA (FN) 491 (5,75 %) ; SCHNEIDER (UMP) 3 799 (44,53 %); JOBREDEAUX (DIV) 58 (0,68 %) ; BENCHOHRA­SADARNAC (DIV) 17 (0,20%); WERCKMANN (ECO) 153 (1,79 %) ; NAÏLI (SOC) 1 903 (22,30%); GORRAND (COM) 81 (0,95%); BUCHMANN (VEC) 580 (6,80 %) ; LECHÊNE (EXG) 90 (1,05%)

Bischheim
Buchmann EELV Schneider UMP Karceles CPF Soccio PS Abstent. Fatna FN
11 8 5 9 8 3 3 6 53 1,11 90 77 124 108 121 84 83 67 754 15,83

Exprimés

Leroy PP

Abstent.

Hirzel LT

Inscrits

Elles FN

Votants

01 E. Mat. Cen. Les Tilleuls 02 E. Mat. Ch. Perrault I 03 E. Mat. du Schloessel 04 Mais. Q. Le Point d'Eau 05 E. Prim. du Schloessel 06 Mais. Q. Le Point d'Eau 07 E. Mat. Cen. Les Tilleuls 08 Mairie Totaux %

960 570 40,63 % 562 7 3 203 6 21 3 6 1 0 87 5 32 43 145 1 021 586 42,61 % 582 3 2 166 1 25 7 10 0 0 82 2 40 82 162 963 557 42,16 % 551 0 9 197 2 11 12 15 0 0 94 6 13 50 142 907 401 55,79 % 394 1 5 70 1 21 0 4 4 2 136 4 9 33 104 944 486 48,52 % 483 1 3 140 2 17 3 9 1 5 108 7 9 40 138 816 397 51,35 % 393 3 5 89 3 10 0 3 0 4 141 2 7 28 98 1 220 732 40,00 % 729 5 4 253 6 40 6 10 0 1 101 6 21 69 207 936 560 40,17 % 558 1 8 193 6 16 11 9 1 2 99 8 30 50 124 7 767 4 289 3 478 4 252 21 39 1 311 27 161 42 66 7 14 848 40 161 395 1 120 55,22 44,78 99,14 0,49 0,92 30,83 0,63 3,79 0,99 1,55 0,16 0,33 19,94 0,94 3,79 9,29 26,34

01 Salle Fêtes Cheval Blanc 02 Salle du Cercle 03 Salle du Cercle 04 Salle du Cercle 05 E. El. At­Home 06 E. Prunelliers 07 E. Prunelliers 08 E. Prunelliers Totaux %

Inscrits

1 158 1 160 1 342 1 226 1 423 1 123 961 988 9 381

Votants

Bureaux de vote

Bureaux de vote

632 629 723 656 670 487 550 469 4 816 51,34

45,42 % 45,78 % 46,13 % 46,49 % 52,92 % 56,63 % 42,77 % 52,53 % 4 565 48,66

627 623 717 650 664 479 540 463 4 763 98,90

21 26 31 17 13 6 26 13 153 3,21

Baader FG

44 36 26 39 39 33 22 16 255 5,35

213 210 271 222 216 143 199 161 1 635 34,33

Lechêne LO

5 1 11 3 10 6 4 5 45 0,94

Leonhardt UDF

Exprimés

5 6 6 3 3 8 3 2 36 0,76

238 259 243 249 254 196 200 193 1 832 38,46

Rappel 2007 Inscrits : 7 580; Votants : 4 045; Exprimés : 3 999; OSWALD (EXG) 86 (2,15%); BAUD­BERTHIER (EXG) 28 (0,70 %) ; FROEHLY (SOC) 854 (21,36 %) ; FOESSER (ECO) 76 (1,90 %) ; BUR (UMP) 1 976 (49,41%); LALANDE (EXD) 39 (0,98 %) ; MEUNIER (UDFD) 383 (9,58%); HEITZ (FN) 296 (7,40 %) ; MECKERT (DIV) 38 (0,95 %) ; FERNIQUE (VEC) 201 (5,03%) ; HENRY (COM) 22 (0,55%)

Rappel 2007 Inscrits : 9 382; Votants : 5 059; Exprimés : 5 002; MULLER (EXG) 107 (2,14%) ; LATRECHE (DIV) 84 (1,68 %) ; WEBER (DIV) 98 (1,96 %) ; TARALL (UDFD) 439 (8,78 %) ; JACQUART (EXD) 35 (0,70 %) ; LUGONJA (FN) 355 (7,10%) ; SCHNEIDER (UMP) 2 406 (48,10 %) ; JOBREDEAUX (DIV) 35 (0,70 %) ; BENCHOHRA­SADARNAC (DIV) 15 (0,30%); WERCKMANN (ECO) 57 (1,14%) ; NAÏLI (SOC) 1 042 (20,83 %); GORRAND (COM) 61 (1,22%); BUCHMANN (VEC) 230 (4,60 %) ; LECHÊNE (EXG) 38 (0,76%)

Lingolsheim
Baud­Berthier LO Meyer­Traber AC Rohfritsch UMP

Hoenheim
Buchmann EELV Schneider UMP Karceles CPF Abstent. Fatna FN
96 83 66 35 51 60 62 82 58 593 13,84

Le Jehan CPF

Exprimés

Soccio PS

01 Gymnase des Prés 1 060 558 47,36 % 550 2 5 246 5 12 6 10 3 0 76 7 26 15 137 02 E. Mat. des Tulipes 1 138 577 49,30 % 574 2 7 259 3 10 1 10 6 1 77 5 19 14 160 03 E. Mat. des Primevères 1 076 565 47,49 % 560 12 7 284 5 11 3 9 2 0 68 9 18 10 122 04 Gymnase de l'Avenir 1 1 115 586 47,44 % 582 4 2 256 2 19 4 2 2 2 87 4 19 16 163 05 Gymnase de l'Avenir 2 1 083 507 53,19 % 506 4 1 185 2 11 1 8 0 4 89 6 12 5 178 06 Ec. Prim. des Hirondelles 1 189 408 65,69 % 403 1 4 101 4 18 3 4 5 3 52 4 13 4 187 07 Col. Maxime­Alexandre 1 913 547 40,09 % 545 0 6 287 0 8 3 11 0 0 75 3 17 11 124 08 Col. Maxime­Alexandre 2 1 093 533 51,24 % 532 3 1 237 6 9 7 2 1 0 98 11 14 7 136 09 Col. Galilée 1 089 511 53,08 % 510 3 5 202 5 22 3 4 1 0 75 1 22 9 158 10 Ec. Mat. des Mésanges 1 203 564 53,12 % 560 1 5 211 7 17 4 8 3 2 88 3 23 8 180 11 Maison des Arts 1 079 547 49,30 % 541 8 3 269 5 8 3 4 4 3 69 10 16 7 132 Totaux 12 038 5 903 6 135 5 863 40 46 2 537 44 145 38 72 27 15 854 63 199 106 1 677 % 49,04 50,96 99,32 0,68 0,78 43,27 0,75 2,47 0,65 1,23 0,46 0,26 14,57 1,07 3,39 1,81 28,60 Rappel 2007 Inscrits : 11 485; Votants : 6 175; Exprimés : 6 100; OSWALD (EXG) 116 (1,90%); BAUD­BERTHIER (EXG) 33 (0,54 %) ; FROEHLY (SOC) 1 062 (17,41 %) ; FOESSER (ECO) 199 (3,26%); BUR (UMP) 3 451 (56,57 %) ; LALANDE (EXD) 47 (0,77%); MEUNIER (UDFD) 567 (9,30 %) ; HEITZ (FN) 307 (5,03 %) ; MECKERT (DIV) 39 (0,64 %) ; FERNIQUE (VEC) 232 (3,80%) ; HENRY (COM) 47 (0,77%)

01 Mairie de Hoenheim 02 Ec. rue des Voyageurs 03 Ec. rue des Vosges 04 Q. Ouest r. Anatole­France 05 Gr. scol. Bouchesèche 06 Gr. scol. Bouchesèche 07 Gr. scol. Bouchesèche II 08 Gr. scol. Bouchesèche II 09 Ec. mat. Champfleury Totaux %

Inscrits

970 985 944 594 807 732 740 1 084 743 7 599

Votants

Bureaux de vote

583 572 596 378 402 441 372 516 484 4 344 57,17

39,90 % 41,93 % 36,86 % 36,36 % 50,19 % 39,75 % 49,73 % 52,40 % 34,86 % 3 255 42,83

573 566 587 373 398 433 367 510 478 4 285 98,64

25 20 30 15 11 20 9 10 16 156 3,64

Baader FG

22 27 15 13 12 28 13 32 16 178 4,15

257 243 268 198 183 220 183 177 249 1 978 46,16

Lechêne LO

Leroy PP

Hirzel LT

Abstent.

Inscrits

Elles FN

Votants

Exprimés

Bureaux de vote

1 2 4 2 4 1 0 10 1 25 0,58

Leonhardt UDF

2 5 5 3 2 1 6 6 8 38 0,89

157 177 190 107 131 101 92 188 126 1 269 29,61

Rappel 2007 Inscrits : 7 398; Votants : 4 383; Exprimés : 4 334; MULLER (EXG) 70 (1,62%); LATRECHE (DIV) 20 (0,46%) ; WEBER (DIV) 57 (1,32%) ; TARALL (UDFD) 383 (8,84 %) ; JACQUART (EXD) 29 (0,67 %) ; LUGONJA (FN) 215 (4,96%) ; SCHNEIDER (UMP) 2 566 (59,21 %); JOBREDEAUX (DIV) 31 (0,72%) ; BENCHOHRA­SADARNAC (DIV) 8 (0,18%); WERCKMANN (ECO) 45 (1,04 %) ; NAÏLI (SOC) 652 (15,04 %) ; GORRAND (COM) 38 (0,88%) ; BUCHMANN (VEC) 195 (4,50 %) ; LECHÊNE (EXG) 25 (0,58%)

CIRCONSCRIPTION 2 Esplanade-Krutenau-Neudorf-Meinau-Neuhof-Illkirch

Pari presque gagné pour la gauche
C’est LA circonscription strasbourgeoise sur laquelle le PS avait concentré ses efforts. Et cela semble avoir payé. Avec 37,62 % des suffrages à l’issue du 1er tour, Philippe Bies (PS) vire en tête devant le député UMP sortant, Jean-Philippe Maurer (34,04 %).
IL A PASSÉ une bonne partie de

sa campagne à prendre ses distances avec Nicolas Sarkozy, mais cela n’aura sans doute pas suffi. Le député sortant Jean-Philippe Maurer (UMP) aura dimanche prochain bien du mal à conserver son siège dans la deuxième circonscription. La gauche semble en passe d’y transformer l’essai de la présidentielle où François Hollande l’avait emporté à 51,56 % sur la circonscription. Trois des quatre cantons strasbourgeois ont hier placé Philippe Bies (PS) en tête du premier tour des législatives. Dans le canton 3 (Krutenau-Esplanade), fief de gauche il est vrai, le candidat socialiste remporte 41,14% des suffrages, contre seulement 27,36% à Jean-Philippe Maurer.
LST 03

En 2007, Neudorf, le Neuhof et la Meinau avaient placé Jean-Philippe Maurer largement en tête. Cette fois, Philippe Bies devance son rival à Neudorf (38,74% contre 31,39 % à Jean-Philippe Maurer) et au Neuhof (Strasbourg 10) où il comptabilise 36,78% des voix contre 31,56% au candidat UMP. Jean-Philippe Maurer sauve l’honneur à la Meinau (Strasbourg 7), d’extrême justesse cependant : 37,77% des voix contre 37,44 % à Philippe Bies, soit seulement 24 petites voix d’écart alors qu’en 2007, il avait recueilli au premier tour 46,80% des voix contre 22,68 % pour Philippe Bies.

Les électeurs de gauche ont voté utile
Illkirch-Graffenstaden, ville gérée à gauche, mais qui vote traditionnellement à droite aux élections nationales, a rejoint la 2e circonscription à la faveur du redécoupage électoral et semblait être l’un des atouts majeurs de Jean-Philippe Maurer. À la présidentielle, 33,94% des suffrages s’étaient portés sur Nicolas Sarkozy au premier tour, contre 23,68 % des voix seulement à

François Hollande. Jean-Philippe Maurer a certes fait hier mieux que le président sortant, avec 39,46% des voix, mais Philippe Bies - qui avait choisi pour suppléante Martine Castellon, adjointe aux sports à Illkirch - aussi. À 34,84% des voix, il est onze points au-dessus du résultat de François Hollande à la présidentielle et à moins de cinq points de son rival sur son terrain. Face à ce duel au sommet, le seul autre candidat à tirer son épingle du jeu en ce premier tour est le frontiste Xavier Codderens qui fait bien mieux qu’en 2007, avec 12,41% des voix (contre 4,52% en 2007). Le candidat du Front de gauche, Antoine Splet, n’a convaincu que 4,20% des électeurs, loin derrière le score de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle. Quant à l’écologiste Eric Schultz, il ne rassemble que 6,10% des voix, assez loin de l’objectif « à deux chiffres » qu’il s’était fixé. Sans doute les électeurs de gauche ont-ils préféré voter « utile » dès le premier tour, comme le suggère le score assez faible des candidats anticapitalistes. VALÉRIE WALCH

R

Philippe Bies (à droite) peut avoir le sourire : il vire en tête et a de bonnes chances de ravir son siège de député à Jean-Philippe Maurer, dimanche prochain. PHOTO DNA – CHRISTIAN LUTZ-SORG

Wiedenhoff PP

Barthel UDF

Ratcliffe FG

Martin AEI

Acker NPA

Lucas PCD

Huber EELV

Wiedenhoff PP

13 9 9 0 4 2 2 5 4 48 1,12

Fatna FN
61 82 63 64 49 95 63 68 44 66 58 102 97 67 100 1 079 12,82

Votants

Abstent.

Inscrits

Bies PS

Bureaux de vote

Bureaux de vote

Leonhardt UDF

Lechêne LO

Baader FG

Wiedenhoff PP

Karceles CPF

Exprimés

Robert LO

Caillat SE

Saule PPLD

Breiner PP

Exprimés

Abstent.

dnastrasbourg@dna.fr

Strasbourg

Q LUNDI 11 JUIN 2012

Météo

Temps variable entre des éclaircies et des averses.Doux.
après-midi Orage 20°

16
4
après-midi

Qualité de l'air
bonne (indice 4).

STRASBOURG 1ertour des élections législatives

Bies (PS) vire en tête
Il y a cinq ans, Philippe Bies (PS) avait manqué de peu le siège de député de la 2e circonscription du Bas-Rhin. Cette fois, il arrive en tête du 1er tour devant Jean-Philippe Maurer (UMP). Trois autres duels s’annoncent dans l’agglomération : Armand Jung (PS) et Sophie Rohfritsch (UMP) sont largement favoris. C’est plus serré entre André Schneider (UMP) et Andrée Buchmann (EELV).

D

La surprise Buchmann
Dans la troisième circonscription (Strasbourg-Schiltigheim), la surprise vient de la bonne résistance d’Andrée Buchmann (Europe Écologie/Les Verts) qui réussit un score très honorable face au député (UMP) André Schneider (lire ci-dessous). Jean-Philippe Maurer (UMP), élu en 2007 d’une courte tête (681 voix au second tour) a eu cette fois fort à faire face à Philippe Bies (PS) dans la deuxième circonscription (Strasbourg-Illkirch-Graffenstaden). Un duel départagera dimanche prochain les deux hommes. Sur ce scrutin, Jean-Philippe Maurer fait un peu mieux qu’au premier tour de 2007 en nombre de voix : 12 652 contre 10 797. Sachant qu’entre temps la deuxième circonscription a récupéré la commune d’Illkirch-Graffenstaden (27 000 habitants à elle seule). Le député sortant, qui n’a obtenu que 34,04 % des suffrages exprimés et qui est deuxième dans trois des quatre cantons strasbourgeois est donc en difficulté sur un terrain politique qu’il avait conquis il y a 5 ans. Alors que le candidat de l’UMP faisait la course en tête il y a 5 ans dans les cantons de l’Esplanade, de la Meinau, de Neudorf et du Neuhof. Hier, son challenger a d’entrée de jeu pour son deuxième engagement dans des élections législatives obtenu un excellent résultat (37,62 % des votants), soit 1331 voix de plus que son adversaire, alors qu’il avait dépassé péniblement le cap des 25,5 % il y a cinq ans. Sans doute faut-il voir dans ces résultats la dynamique en faveur du PS générée par les résultats du second tour de la présidentielle (plus de 3 points séparaient François Hollande de Nicolas Sarkozy), alors que visiblement la fameuse – et mythique ? – prime au sortant et à l’homme de terrain – ce qu’est indéniablement Jean-Philippe Maurer, n’a pas eu de répercussions sensibles. Sur les 11 concurrents que le député sortant a eu hier en face de lui, outre Philippe Bies, seuls Xavier Codderens (FN) et Roland Robert (LO) étaient déjà présents il y a cinq ans. Le résultat de ce dernier est en recul par rapport à son score de 2007. Quant au candidat du FN, il est 8 points au-dessus du résultat de 2007. Cependant Jean-Philippe Maurer devra, entre les deux tours, convaincre dimanche prochain les abstentionnistes de voter (47,3 % des inscrits). Le taux de participation exceptionnellement bas

Info 41163

P. Matter 11/06/2012

12 652 voix

34,04%

Strasbourg Schiltigheim
A. Schneider

Circonscription 3

Strasbourg campagne
Hors communes de Reichstett et Souffelweyersheim
Canton de

Circonscription 4

38,04%
13 411 voix

UMP

A. Buchmann
12 942 voix

Truchtersheim

36,71%

EELV

S. Rohfritsch
Mundolsheim
Lingolsheim et Ostwald
Communes de

Reichstett Souffelweyersheim Hoenheim Bischheim Schiltigheim
Commune de Commune de Commune de Commune de

Commune de

Canton de

43,94%
21 951 voix

UMP

Robertsau

Canton de la

Geispolsheim

Canton de

N. Soccio
Cronenbourg
Info 41163 P. Matter 11/06/2012

Canton de

11 646 voix
Info 41163 P. Matter 11/06/2012

23,31%

PS

laisse certes une marge d’incertitude sur les résultats du second tour, si tant est que la mobilisation soit alors plus forte à droite. Ceux-ci peuvent visiblement peser lourd au second tour, alors que l’élu UMP ne pourra pas trop compter sur l’électorat centriste, ni sur le FN.

De son côté, Philippe Bies dispose de réserves de voix chez les électeurs des Verts (6,1 %) et du Front de gauche (4,2 %). Plusieurs questions se posent à l’heure de ce dépouillement : le député sortant a-t-il, dès le premier tour, fait le plein des voix ? Les abstentionnistes du premier tour sont-ils mobilisables ? Ré-

ponse dimanche prochain. Roland Ries, le maire (PS) de Strasbourg, est content de ces résultats dans l’agglomération de Strasbourg qui sont le fruit « d’un travail de terrain ». Il félicite Philippe Bies qui a su faire « une campagne de porte à porte » et qui réalise à Illkirch-Graffenstaden

« un très beau score supérieur à celui de François Hollande le 6 mai dernier ». Et de conclure : « Les électeurs ont senti qu’il fallait donner une majorité au président de la République pour qu’il puisse réaliser les réformes qu’il a annoncées. » A suivre. DOMINIQUE DUWIG

R

Un débat des DNA jeudi avec Maurer et Bies
Les DNA organisent un débat avec les candidats restant en lice pour le second tour des élections législatives dans la circonscription Strasbourg 2 (commune d’IllkirchGraffenstaden, cantons Esplanade/Krutenau, Meinau, Neudorf et Neuhof/Port-du-Rhin/Stockfeld). Le débat est prévu le jeudi 14 juin à 18 h 30, salle de la Bourse à Strasbourg. L’entrée est libre.Si vous souhaitez suggérer un thème à aborder ou une question à poser aux candidats, vous pouvez nous adresser un courriel à l’adresse suivante : dominique.duwig@dna.fr

CIRCONSCRIPTION 3 : UN CLASSIQUE DUEL DROITE GAUCHE ?
Après une campagne commencée à gauche de bien étrange façon, avec le retrait d’un candidat dissident socialiste, le maire de Schiltigheim Raphaël Nisand, on pouvait s’attendre à ce que l’apparente désunion à gauche profite au candidat UMP André Schneider. Et ceci d’autant plus qu’en 2002, il n’avait fait qu’une bouchée de la candidate socialiste, obtenant 47,18 % des voix au premier tour, et 57,75 % au second. C’est pourtant loin d’être le cas. Certes, si André Schneider n’avait eu à se présenter que dans les trois communes les plus au Nord de la circonscription, Hoenheim, Reichstett et Souffelweyersheim, il aurait été élu dès le premier tour. À l’issue de ce premier round, il ne devance cependant Andrée Buchmann, la candidate d’EELV et du PS, que de 469 voix. Andrée Buchmann arrive notamment en tête à Schiltigheim, avec 41,25 % des voix, contre 31,33 % pour le sortant, ainsi qu’à Bischheim (38,46 % EELV-PS contre 34,33 % UMP). Sur l’ensemble des bureaux de vote strasbourgeois, la candidate écolo l’emporte également. L’idée d’un ticket féminin, une écologiste avec en guise de suppléante l’ancienne candidate socialiste Zoubida Naili, a-t-elle séduit un électorat désireux d’offrir une majorité au nouveau président ? Le fait que le député André Schneider se représente, à 65 ans, pour la quatrième fois, a-t-il joué en sa défaveur ? Le second tour le dira. C’est en tout cas un duel assez classique entre les grandes formations de la droite et de la gauche qui sera proposé aux électeurs de la troisième circonscription dimanche prochain. Le Front National, malgré les 13,17 % obtenus par Huguette Fatna, ne pourra pas se maintenir dans une triangulaire. Quant au candidat Front de gauche, Marc Baader, il dépasse tout juste les 5 %. Parmi les quatre autres candidats, deux n’arrivent pas à réunir 1 % des suffrages, Marie-Claire Lechêne (Lutte ouvrière) et Jean-Paul Leonhardt (UDF). Au centre, la benjamine Mathilde Karceles, 19 ans, avec 3,82 %, est loin du score du Modem en 2002. Quant au candidat du Parti Pirate Matthieu Wiedenhoff (1,30 %), 29 ans, il estime son « score excellent pour une première élection », ne donne pas de consigne de vote mais rappelle que le député sortant a « voté pour la loi Hadopi ».
LST 04

Info 41163

ans l’agglomération strasbourgeoise, les trois députés sortants en ballottage le sont pour des raisons différentes. Dans la première circonscription, Armand Jung (PS) est arrivé hier soir largement en tête avec 41,88 % des suffrages, devant Anne Hulné (UMP), qui avec 28,03 % des suffrages exprimés n’aura pas la tâche facile face au sortant. Le 6 mai dernier, François Hollande était lui-même numéro 1. Dans cette première circonscription qui à la faveur du redécoupage électoral a récupéré une partie du canton Hautepierre-Cronenbourg où pas moins de 12 candidats étaient en lice, l’électorat s’est finalement peu dispersé. Ainsi, les deux candidats arrivés en tête pourront se maintenir au second tour, distançant très largement leurs challengers. Le FN représenté par Marie-Christine Aubert recueille 9,39 % des voix et reste sous la barre symbolique des 10 %. Parmi les outsiders, Josiane Nervi-Gasparini (Front de Gauche) et la candidate EELV Sandra Regol sont au coude à coude avec respectivement 7,04 % et 6,63 % des suffrages.

Strasbourg centre
A. Jung

Circonscription 1

Strasbourg Illkirch-Graffenstaden
Canton de l’Esplanade /

Circonscription 2

Krutenau

41,89%
13 830 voix
Canton de

PS

A. Hulné

28,03%
9 256 voix

UMP

Canton de

P. Bies

Neudorf

37,62%
13 983 voix

PS

Canton de la

Meinau

Canton de la

Gare / Halles / Finkwiller

Quartier des XV / Orangerie / Forêt-Noire

Canton du

Neuhof / Port-du-Rhin
Commune d’Illkirch

Canton du

Montagne-Verte / Koenigshoffen

Canton de la

Graffenstaden

J.-P. Maurer
UMP

P. Matter 11/06/2012

Hautepierre / Poteries

Canton du

Centre

17

Région

Q LUNDI 11 JUIN 2012

FAITS DIVERS

Guet-apens à Bourtzwiller > p. 11

prise ise d’entre Repr Mardi 12 juin 2012, à 19 h 30
☎ 03 88 19 79 28

Réunion d’information - entrée libre Chambre de Métiers d’Alsace - SCHILTIGHEIM

Alsace : la droite un peu égratignée
Trois élus, onze duels, une triangulaire : c’est au second tour que seront élus la plupart des députés alsaciens. La droite subit une certaine érosion par rapport à 2007, mais demeure dominante en terre d’Alsace. La gauche peut espérer 2 à 4 sièges.

POLITIQUE Élections législatives

T

rois circonscriptions en Alsace ont trouvé hier soir leur député : la 5e du Bas-Rhin (Molsheim) avec Laurent Furst (UMP-radical), la 8e (Wissembourg) avec Frédéric Reiss (UMP-radical), et la 3e du HautRhin, avec l’indéboulonnable Jean-Luc Reitzer (UMP), qui commence son sixième mandat depuis 1988. Trois seulement sur 15, ce qui est peu. En 2007, 11 députés (sur 16 alors), tous de droite, avaient été élus ou réélus dès le 1er tour, dont quatre avec plus de 60 % des suffrages exprimés. Alain Ferry (UMP) avait plafonné avec près de 67,4 % des suffrages à Molsheim. Dès le 1er tour, comme à la présidentielle qui venait d’élire Nicolas Sarkozy, les candidats UMP avaient pu « convertir » une bonne partie des électeurs frontistes. Cela n’a plus été le cas ce dimanche. On revotera donc dans douze circonscriptions dimanche prochain.

tat) où Daniel Ehret (EELV) fera patienter le sortant Antoine Herth (UMP). Même cas de figure dans la 2e du Haut-Rhin (Guebwiller-Ribeauvillé) où le maire de Kaysersberg, Henri Stoll (EELV) affrontera, sans l’inquiéter sans doute, le sortant Jean-Louis Christ (UMP).

La majorité alsacienne se paie le luxe de duels internes
La majorité alsacienne se paie même le luxe de duels internes. Dans la 7e circonscription du Bas-Rhin (Saverne), Patrick Hetzel (UMP) se retrouvera face à Thierry Carbiener (centre droit) — avec un avantage au premier. Ce sera surtout le cas dans la 9e (Haguenau), où la candidate investie par l’UMP, la maire de Bischwiller Nicole Thomas, se retrouve en ballottage face au maire de Haguenau, Claude Sturni, parti sous la seule étiquette majorité alsacienne — mais pas sans soutien sur place. Ce duel-là semble très ouvert : ce sont paradoxalement les reports des voix du FN Jean-Claude Altherr et de la jeune socialiste Clarisse Chabod qui pourraient trancher entre les deux. Globalement, le Front national fait de bons scores (17,39 % en moyenne en Alsace), mais sans pouvoir passer — sauf à Mulhouse — la barre des 12,5 % des inscrits. En cas de changement de mode de scrutin, avec une dose de proportionnelle, il aurait des élus. Le Centre pour la France (MoDeM) est en situation d’échec — dans une Alsace où il frôlait les 11 % il y a cinq ans. Les « petits » partis souffrent tous ; seul le Front de gauche approche en moyenne en Alsace les 3 %. Le redécoupage peut avoir perturbé une partie des électeurs. La participation — 54,64 % — a été un peu plus faible qu’en 2007 (55,86 %). C’en est peut-être l’une des raisons. L’autre étant bien sûr l’enchaînement de la présidentielle et des législatives. JACQUES FORTIER

Un seul candidat FN au second tour
Il n’y aura qu’une triangulaire : il s’agit de la 6e du Haut-Rhin (Mulhouse-Illzach) où la conseillère régionale FN Martine Binder peut se maintenir en même temps que le sortant Francis Hillmeyer (Nouveau centre) et la socialiste Malika Schmidlin-Ben M’Barek.

Laurent Furst (ci-dessus) compte parmi les trois députés (tous UMP) élus au 1er tour en Alsace; Jean-Luc Reitzer et Frédéric Reiss ont connu la même destinée. PHOTO DNA La figure classique du duel droite-gauche se retrouve d’abord dans deux circonscriptions strasbourgeoises. Dans la 1ere (Strasbourg centre), le sortant Armand Jung (PS) est en ballottage favorable face à Anne Hulné (UMP). Dans la 2e (Strasbourg-Illkirch), Philippe Bies (PS) passe nettement devant le sortant JeanPhilippe Maurer (UMP) — ce qui en fait une circonscription que peut espérer ravir le PS. Autres duels droite-gauche dans la 4e du Bas-Rhin (Strasbourg Campagne) avec un net avantage à Sophie Rohfritsch (UMP) contre Nadine Soccio (PS) ; dans la 4e du Haut-Rhin, avec le combat entre le sortant Michel Sordi (UMP) et Antoine Homé (PS) ; dans la 5e du Haut-Rhin avec un duel assez ouvert entre la sortante Arlette Grosskost (UMP) et le conseiller général Pierre Freyburger (PS), et — c’est une nouveauté — à Colmar. En effet le maire et ancien député Gilbert Meyer, qui tentait de prendre sa revanche, ne passe pas la barre du premier tour (il lui manque pour cela plus de 1 500 voix). Il laisse le champ libre au sortant Eric Straumann (UMP) contre Victorine Valentin (PS). Dans le combat larvé qui oppose sur le Conseil d’Alsace, un axe Charles ButtnerGilbert Meyer à un axe Eric StraumannBrigitte Klinkert, c’est un élément qui sera, bien évidemment, très commenté. Le jeu de l’alliance PS-Europe Écologie Les Verts permet à trois écologistes de parvenir au second tour. C’est d’abord le cas dans la 3e du Bas-Rhin (StrasbourgSchiltigheim) : Andrée Buchmann (EELV) y affrontera le sortant André Schneider (UMP) qu’elle talonne. Le combat devrait y être âpre ces prochains jours, d’autant plus que la participation a été faible dans cette circonscription (52 %). C’est le cas dans la 5e du Bas-Rhin (Séles-

LE CHIFFRE
C’est, jusqu’à aujourd’hui, le nombre de femmes élues députées en Alsace sous la Ve République. La première fut Catherine Trautmann (PS) en 1986 dans le Bas-Rhin, lors d’un scrutin à la proportionnelle ; la seconde Arlette Grosskost (UMP), élue en 2002 dans le Haut-Rhin.

2

R

La gauche modeste depuis 1958
Le groupe des députés alsaciens, depuis 1958, a toujours été majoritairement de droite. La gauche n’a atteint 4 députés qu’en 19861988.
C’EST LA 14E LÉGISLATURE de la Ve Ré-

publique qui s’ouvrira dans quelques jours. Les résultats de ce 1 er tour l’annoncent — et ce n’est pas une surprise : l’Alsace enverra à l’Assemblée un groupe de députés majoritairement à droite. Ce n’est pas une nouveauté : la gauche a toujours été minoritaire en voix et en sièges aux législatives en Alsace. Jusqu’en 1981, première alternance de la Ve République, un seul député avait pu être classé à gauche en Alsace. Le maire de Mulhouse, Émile Muller (1915-1988) était en effet encarté à la SFIO quand il a été élu député en 1958.

Mais il a quitté le parti en 1970 — hostile à l’alliance avec le parti communiste — et a été réélu député en 1973 comme réformateur, puis en 1978 commeadhérent de l’UDF. En 1981, la dissolution qui suit l’élection de François Mitterrand change un peu la donne. Deux députés PS sont élus au scrutin majoritaire : Jean Oehler dans le Bas-Rhin, Jean-Marie Bockel dans le Haut-Rhin. Le scrutin suivant sera l’apogée de la gauche aux législatives, parce que le mode de scrutin change. À la proportionnelle, le PS arrive à placer 4 députés (Jean Oehler, Catherine Trautmann, Jean-Marie -Bockel, Jean Grimond), soit 25 % des élus alsaciens, pendant que le Front national obtient 2 sièges (Gérard Freulet, Robert Spieler). Le retour au scrutin majoritaire freinera cet élan modeste. En 1988, la gau-

Le Mulhousien Émile Muller fut le premier député de gauche en Alsace sous la Ve République, avant de rejoindre le centre droit. PHOTO ARCHIVES DNA

che redescend à trois députés. En 1993, elle n’en a plus qu’un (Alfred Muller dans le Bas-Rhin). En 1997, elle remonte à trois (Catherine Trautmann, Jean-Marie Bockel, Jean-Pierre Baeumler). Depuis 2002, elle n’en a qu’un (Armand Jung à Strasbourg). Plus que l’équilibre droite-gauche, ce qui caractérise le groupe des députés alsaciens au fil de la V e République, c’est la frontière, parfois plus difficile à tracer, entre gaullistes et centristes. De 1967 à 1973, l’ensemble des députés alsaciens étaient étiquetés UDV e, puis UDR (le parti gaulliste de l’époque). Le centre droit a pris l’avantage à partir de 1981, mais s’est ensuite dilué dans l’UMP en 2002. En cas de recomposition de la droite parlementaire dans les mois qui viennent, il sera intéressant de suivre la répartition des députés alsaciens élus ces jours-ci. J.F.

R

LUNDI11JUIN2012 P

RÉGION

18 18

Les résultats du 1er tour en Alsace
Bas-Rhin
DUEL DUEL

ELU

SAVERNE-SARRE-UNION

C. Sturni

29,86%

MA

N. Thomas

WISSEMBOURG

HAGUENAU

25,32%

UMP

F. Reiss

53,65%

UMP

P. Hetzel

7
ELU

8

STRASBOURG-SCHILTIGHEIM

31,43%

UMP

T. Carbiener

20,51%

SE

DUEL

MOLSHEIM-SCHIRMECK

9

A. Schneider

38,04%
DUEL

UMP

A. Buchmann

36,71%

EELV

L. Furst

51,68%

UMP

6

4

1 2

STRASBOURG CENTRE

3

A. Jung

41,89%

PS

A. Hulné

28,03%
DUEL

UMP

5
STRASBOURG-ILLKIRCH
DUEL

SÉLESTAT-ERSTEIN

STRASBOURG-CAMPAGNE

DUEL

A. Herth

49,31%

MA

D. Ehret

P. Bies

22,20%

EELV

37,62%

PS

J.-P. Maurer

34,04%

UMP

Haut-Rhin
RIBEAUVILLÉ-ROUFFACH
DUEL

S. Rohfritsch

43,94%

UMP

N. Soccio

23,31%
DUEL

PS

J-L. Christ

45,92%

UMP

H. Stoll

COLMAR

2

21,15%

EELV

1

E. Straumann

35,41%

UMP

V. Valentin

22%

PS

DUEL

TRIANGULAIRE

THANN-ENSISHEIM

4 6
ILLZACH

5

M. Sordi

45,26%

UMP

A. Homé

27,38%

PS

F. Hillmeyer

36,99%

NC

M. SchmidlinBen M’Barek

M. Binder

3
ELU
DUEL

26,32%

PS

25,19%

FN

ALTKIRCH-HUNINGUE

J-L. Reitzer

MULHOUSE

54,80%

UMP

A. Grosskost

39,89%

UMP

P. Freyburger

33,80%
Info 41163 P. Matter 11/06/2012

PS

RTE 03

19

19
ÉCHOS
5E CIRCONSCRIPTION (SÉLESTAT-ERSTEIN)

RÉGION
BAS-RHIN Au premier tour des législatives

Q LUNDI11JUIN2012

Résultat nul pour le parti du vote blanc
Dans la 5e circonscription du Bas-Rhin (Sélestat-Erstein), Emmanuel Wingender, le candidat du parti du vote blanc, n’a recueilli aucun suffrage. Et pour cause ! Aucun bulletin à son nom n’était disponible dans les bureaux de vote. Contacté hier soir, l’intéressé avoue ne pas comprendre ce qui a pu se passer. « J’ai découvert ça ce matin. À Paris, au siège du parti, on m’a confirmé que l’envoi avait été fait. J’appellerai la sous-préfecture demain (aujourd’hui) pour en savoir plus. C’est vraiment dommage, même si nous étions surtout là pour marquer le coup. » Dix mille bulletins au nom d’Emmanuel Wingender étaient prévus dans la 5e circonscription du BasRhin. Selon le candidat, des problèmes similaires auraient été constatés en Corse.

Du fil à retordre
Le Bas-Rhin, toujours aussi solidement ancré à droite, a senti hier la brise du changement : les candidats de l’UMP auront la partie moins facile qu’en 2007. Dimanche prochain, la partie sera âprement disputée à Strasbourg 2 et à Schiltigheim.

I

BISCHHEIM

La permanence d’André Schneider dégradée
La vitrine de la permanence électorale d’André Schneider, située 17 route de Bischwiller à Bischheim, a été retrouvée étoilée hier, au petit matin. L’équipe du candidat UMP, député sortant de la 3e circonscription du Bas-Rhin, qui évoque une tentative d’effraction avec un «pied de biche», devait déposer plainte. La police a ouvert une enquête, mais l’auteur de cette dégradation n’a pas été identifié.

l y a cinq ans, les candidats de l’UMP aux élections législatives dans le Bas-Rhin n’étaient pas passés très loin du grand chelem. Dans 6 des 9 circonscriptions du département, ils s’étaient même offert le luxe d’obtenir la majorité absolue dès le premier tour avec des scores à faire rêver n’importe qui. Ce raz-de-marée bleu, qui s’inscrivait dans le prolongement de l’élection de Nicolas Sarkozy, ne s’est pas reproduit hier. Certes, les candidats de la droite sont toujours largement majoritaires: l’UMP a recueilli hier 40,45 % des voix dans le Bas-Rhin. Mais leur position est nettement moins confortable qu’en 2007. Jean Philippe Maurer et Philippe Bies PHOTO DNA - CHRISTIAN LUTZSORG

(Alliance centriste- 20,51 %), et pour la seconde, le maire de Haguenau Claude Sturni (DVD) en tête avec 29,86 % des voix devant l’UMP Nicole Thomas, maire de Bischwiller (25,32 %). Ce recul des scores de la droite d’une élection législative à l’autre est sans doute dû, en partie, au récent changement de majorité. Les candidats de gauche ont globalement réalisé de meilleurs scores qu’en 2007 (16,27 % pour le PS et 10,46 % pour EELV dans le Bas-Rhin ). Mais il est surtout le résultat de la forte poussée du Front National qui a totalisé hier 16,62 % des voix à l’échelle

départementale). Dans toutes les circonscriptions rurales, les candidats du parti de Marine Le Pen ont réalisé des scores trois fois plus importants qu’en 2007 et deux fois plus élevés qu’en 2002. Ils dépassent les 20 % dans plusieurs cantons du nord de l’Alsace. Cette évolution n’est pas due à l’abstention, il est vrai importante. Certes, les électeurs bas-rhinois ont été un peu plus nombreux à bouder les urnes qu’il y a cinq ans. Seuls 54,4 % d’entre eux ont glissé leur bulletin dans l’urne. Mais en 2007, ils avaient déjà été 56 % à s’abstenir. ODILE WEISS

R

Deux députés élus dès le premier tour
Seuls deux candidats ont été élus dès le premier tour : Laurent Furst dans la 6e circonscription (Molsheim-ObernaiSchirmeck), avec 51,68 % des voix, soit 15 points de moins qu’Alain Ferry (qui ne se représentait pas) en 2007, et Frédéric Reiss, réélu dans la circonscription de Wissembourg avec 53,64 % des suffrages (contre 65,91 % il y a cinq

À STRASBOURG, LA GAUCHE GAGNE DU TERRAIN
Ce premier tour a confirmé, s’il en était besoin, la réalité de la fracture territoriale entre l’agglomération strasbourgeoise et le reste du département. Les électeurs urbains ont confirmé leur vote lors de la dernière élection présidentielle en plaçant Armand Jung, le seul député socialiste d’Alsace, en position de l’emporter dimanche prochain avec 41,89 % des suffrages face à l’UMP Anne Hulné (28,03 % des voix) dans la première circonscription. Ils pourraient même donner à Strasbourg un deuxième député socialiste. Philippe Bies (37,62 % des voix) est en ballottage favorable face au député UMP sortant Jean-Philippe Maurer (34,04 %) dans la deuxième circonscription (Strasbourg-Illkirch). La conseillère régionale écologiste Andrée Buchmann a elle aussi marqué des points hier en mettant le député UMP sortant André Schneider en position inconfortable dans la troisième circonscription (Strasbourg-Schiltigheim). Elle a obtenu 36,71 % des voix, contre 38,04 % à M. Schneider qui brigue un nouveau mandat.

GOXWILLER

Hospitalisé, il vient voter quand même
Si certains rechignent à se déplacer jusqu’au bureau de vote, d’autres mettent un point d’honneur à y aller en toutes circonstances. C’est le cas de cet octogénaire de Goxwiller, près d’Obernai. Hospitalisé à Strasbourg, Armand Rossi a obtenu l’autorisation de quitter l’établissement hospitalier pour s’acquitter de son devoir de citoyen. Son fils, transportant son système d’assistance respiratoire, l’a accompagné.

ans). Les autres devront passer par un second tour. C’est le cas du député sortant Antoine Herth qui avec 49,31 % des voix dans la circonscription de Sélestat-Erstein rate de peu la majorité et devra affronter le candidat EELV Daniel Ehret (22,20 %). C’est le cas également de Sophie Rohfritsch (43,94 % des voix), dauphine d’Yves Bur dans la circonscription de Strasbourg Campagne, qui se-

ra opposée à la socialiste Nadine Soccio (23,31 %).

Forte progression du Front national
C’est le cas enfin des circonscriptions de Saverne-SarreUnion et de Haguenau qui sont assurées de ne pas changer de couleur politique puisqu’on y assistera à deux duels à droite entre, pour la première, Patrick Heltzel (31,43 %), successeur désigné d’Emile Blessig, et Thierry Carbiener

HAUT-RHIN Analyse des résultats

Quatre duels et une triangulaire
Contrairement à 2007 où cinq députés sortants avaient été élus dès le 1er tour, seul Jean-Luc Reitzer réédite l’exploit dans la nouvelle circonscription Altkirch/Huningue. La stratégie d’union à gauche a payé avec quatre duels UMP-PS et une triangulaire UMP-PS-FN à Illzach.
LA VAGUE BLEUE n’a pas défer-

Un bureau de vote à Colmar.
PHOTO DNA -

Achat tout or argent et platine
au prix fort - paie cash

31 à 41 € par gr. fin
Sans taxe Achat de Rolex, Patek, Jaeger, Vacheron, Omega, etc.

lé sur le Haut-Rhin hier soir. Pas encore. Contrairement aux législatives de 2007 où cinq députés sortants avaient été élus dès le 1 er tour, seul Jean-Luc Reitzer a réédité l’exploit dans la nouvelle circonscription d’Altkirch-Huningue (3e). Le député maire d’Altkirch y a obtenu 54,80 % des voix face à plusieurs candidats qui lui avaient promis de mordre la poussière dont les écologistes Antoine Waechter (10,52 %) et Max Delmond (9,27 %). La campagne antiReitzer menée par Jean Ueberschlag, l’ex-député maire de Saint-Louis, n’a visiblement pas fonctionné.

Hauptstr. 6 - D-77694 Kehl après Pont de l’Europe, 1re à droite, 20 m à gauche Parking devant la maison Tél. 0049 7851/ 8 86 59 11 Lun. - ven. 10 h-17 h / Sam. 11 h-14 h

Goldbörse à Kehl

Union des forces socialistes et écologistes
Tous les autres collègues UMP et centristes de Jean-Luc Reitzer devront attendre dimanche prochain pour connaître leur sort. Leur situation diffère toutefois. Jean-Louis Christ,

Le n°1 dans l’achat d’or!
RTE 04

à Ribeauvillé -Rouffach (45,92 %) et Michel Sordi, à Thann-Ensisheim (45,26 %) ont une avance appréciable sur les candidats soutenus par le PS et Europe Ecologie-Les Verts : respectivement Henri Stoll (21,15 %) et Antoine Homé (27,38 %). Ces derniers ont bénéficié d’une union des forces socialistes et écologistes. Antoine Homé devant notamment sa qualification pour le second tour au retrait de l’exsénateur EELV Jacques Muller qui présentait une réelle menace pour lui. À Colmar, Eric Straumann (35,41 %) ne devance Victorine Valentin (22 %), la candidate PS elle aussi soutenue par EELV, que de 13 points en raison de la présence du dissident à droite Gilbert Meyer. Le maire de Colmar frôle les 19 %. La candidate socialiste a bénéficié d’un vote utile de la gauche qui partait pourtant divisée. L’échec de Gilbert Meyer est aussi celui de Charles Buttner, le président du conseil général du Haut-Rhin dont la compagne Valérie Gschwind était sa suppléante. Il nuance aussi le débat sur la question du siège du Conseil d’Alsace. À Mulhouse, l’écart s’est encore réduit entre la députée UMP sortante Arlette Grosskost (39,89 %) et son challenger de 2007, le socialiste Pierre Freyburger (33,80 %). La partie

La 1ere circonscription du Haut-Rhin (Colmar) revient au «classique» duel droite-gauche après le combat fratricide à droite d’il y a cinq ans. Le député sortant UMP Eric Straumann (à droite) et son adversaire socialiste Victorine Valentin (à gauche), heureux d’en découdre. PHOTO DNA - F. BUCHY sera serrée entre ces deux personnalités bien ancrées localement. Le candidat du FN fait moins bien que Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle. La triangulaire dans la circonscription d’Illzach (6e) est une première dans le HautRhin depuis 1997. Elle oppose cette fois-ci le député Nouveau Centre sortant Francis Hillmeyer (36,99 %), la socialiste Malika Schmidlin-Ben M’Barek (26,32 %, qui était elle aussi soutenue par EELV, et la FN Martine Binder (25,19 %) qui dépasse tout juste la barre des 12,50 % des inscrits. en replis par rapport à 2007. Le FN se hisse en seconde position (18,49 %) suivi par le PS (17,92 %). Dimanche prochain, le HautRhin devrait se retrouver avec au moins quatre députés UMP ou centriste, dont Jean-Luc Reitzer. La vague bleue aura juste mis un peu plus de temps à déferler qu’il y a cinq ans. FRANCK BUCHY

Au moins quatre députés UMP ou centriste
Avec 37,12 % des voix, l’UMP reste la première force politique du Haut-Rhin. Le mouvement est toutefois nettement

R

LUNDI11JUIN2012 P

LÉGISLATIVES - RÉSULTATS ET COMMENTAIRES
CIRC

20 20
CIRC

STRASBOURG-CENTRE
Inscrits : 63 978
Josiane Nervi-Gasparini (FG) Norbert Dumas (SP) Anne Hulné (UMP) Sandra Regol (EELV) Arthur Hanon (PPLD) Armand Jung (PS) Jean-Marcel Brulé (CPF) Pierrette Morinaud (LO) Sophie Coudray (NPA) Maurice Hoffmann (PP) Camille Abgrall (AEI) Marie-Christine Aubert (FN) Voix 2 326 99 9 256 2 188 105 13 830 1 094 98 183 419 316 3 103 % 7.04 0.29 28.03 6.62 0.31 41.88 3.31 0.29 0.55 1.26 0.95 9.39

I

STRASBOURG-ILLKIRCH
Inscrits : 71 162
Aurélien Dumez (NPA) Élisabeth Del Grande (POI) Xavier Codderens (FN) Philippe Bies (PS) Antoine Splet (FG) Pascale Tussing (CPF) Dimitri Breiner (PP) Eric Schultz (EELV) Jean-Philippe Maurer (UMP) Roland Robert (LO) Jean-Baptiste Caillat (SE) Patrick Saule (PPLD) Voix 189 102 4 611 13 983 1 561 848 416 2 268 12 652 143 283 110 % 0,51 0,27 12,41 37,62 4,20 2,28 1,12 6,10 34,04 0,38 0,76 0,30

II

Votants : 33 297 Exprimés : 33 017 Participation : 52,04 % BALLOTTAGE
RESULTATS 2007 Premier tour Barthel (SE) 0,53 %, Calderoli-Lotz (DVD) 8,33 %, Morinaud (LO) 0,47 %, Cutajar (UDF-MD) 11,72 %, Brenner (FN) 3,18 %, Grosse (PCF) 1,17 %, Brasseur (MNR) 0,42 %, Fath (LFA) 0,72 %, Fritz (Les Verts) 4,83 %, Gomez (LCR) 2,28 %, Jung (PS) 32,96 %, Schaffhauser (MRP) 0,64 %, Loutrel (UMP) 31,17 %, Werckmann (MEI) 1,41 % Deuxième tour Jung (PS) 56,27 % Loutrel (UMP) 43,72 %

Votants : 37 489 Exprimés : 37 166 Participation 52,68 % BALLOTTAGE
RESULTATS 2007 (circonscription redécoupée depuis) Premier tour Mayer (LFA) 0,79 %, Codderens (FN) 4,52 %, Bies (PS) 25,56 %, Metz (PCF) 1,48 %, Jurdant-Pfeiffer (UDF-MD) 13,67 %, Robert (LO) 0,77 %, Broussolle (PT) 0,36 %, Beaufrère (MRP) 0,54 %, Wehrling (Les Verts) 5,91 %, El Rachidi (PMF) 1,20 %, Bunner (Platef. 2007) 0,27 %, Lalanne (MEI) 3,51 %, Morel (GA) 0,98 %, Grün-Nevers (PB) 0,74 %, Depret (MRC) 0,28 %, Maurer (UMP) 38,87 %, Tenesso (SE) 0,49 % Deuxième tour Maurer (UMP) 51,32 % Bies (PS) 48,67 %

Armand Jung (PS)

Philippe Bies (PS)

Un boulevard pour le sortant Jung (PS)
En avoisinant les 42 %, Armand Jung fait presque 10 % de mieux qu’en 2007, dans une circonscription plus que jamais ancrée à gauche. Si le style du député (PS) sortant rassure dans les quartiers populaires, et qu’il bénéficie cette fois de la vague rose – qui a porté Hollande au sommet de l’État, il n’en demeure pas moins que le redécoupage lui a permis d’enfoncer le clou pour ce scrutin. Son adversaire la plus coriace, Anne Hulné (UMP), qui arrive 2e avec 28 %, fait trois points de moins que sa devancière Frédérique Loutrel – qui bénéficiait à l’époque d’une vague bleue et était moins pénalisée par le redécoupage. Mais à la suite d’une campagne efficace, Anne Hulné arrive cependant à garder à distance respectable la candidate du FN, Marie-Christine Aubert, qui capitalise les voix de l’extrême droite, mais qui reste sous la barre des 10 %. Pour la 4e place, Josiane Nervi-Gaspirini (Front de gauche) avec 7,04 %, devance d’un demi-point Sandra Regol (EELV) 6,62 %. Des scores honorables qui confirment que la gauche est bien implantée dans la « Une ». Armand Jung dispose là d’une réserve de voix, dont il ne devrait pas se priver pour remporter dimanche prochain son 3e scrutin, pour un 4e mandat dans les faits à l’Assemblée nationale. Anne Hulné (UMP)

Philippe Bies vire en tête
Le pari de la gauche de ravir la 2e circonscription strasbourgeoise à la droite – aux rênes depuis 1958, J.-Philippe excepté de 1981 à 1986 – semble en passe d’être gagné. Aux législatives de 2007, le dauphin de Marc Reymann, Jean-Philippe Maurer (UMP) était en Maurer (UMP) ballottage (très) favorable à l’issue du premier tour, devançant Philippe Bies (PS) de plus de 13 points, avec 38,87 % des voix, contre 25,56 % à son rival. Cette fois, avec une participation en baisse (52,68 %, contre 54,44 % en 2007), le député sortant n’arrive que deuxième, 3,5 points derrière son rival socialiste. 37,62 % des suffrages (soit 13 983 voix) vont à Philippe Bies, contre 34,04 % (12 652 voix) à Jean-Philippe Maurer, qui fait les frais de la vague rose et aura bien du mal à conserver son siège dimanche prochain. Le Front national est troisième et réalise un bon score : Xavier Codderens remonte nettement, avec 11,53 % des voix, contre 4,52 % en 2007. Les autres candidats font les frais du duel au sommet, y compris le candidat d’Europe Écologie — Les Verts Eric Schultz, qui ne remporte que 6,10 % des voix, et celui du Front de gauche, Antoine Splet (4,20 %), la multiplication des candidatures à gauche ayant dispersé les voix entre les divers candidats. Quant au centre, si en 2007, Pascale Jurdant-Pfeiffer était arrivée en 3e position avec 13,67 % des suffrages, cette fois, il disparaît quasiment, la candidate centriste, Pascale Tussing, n’engrangeant que 2,28 % des voix.

STRASBOURG-SCHILTIGHEIM
Inscrits: 68 329 Votants : 35 658
Voix Mathilde Karceles (CPF) Marc Baader (FG) André Schneider (UMP) Marie-Claire Lechêne (LO) Jean-Paul Leonhardt (UDF) Andrée Buchmann (EELV) Matthieu Wiedenhoff (PP) Huguette Fatna (FN) 1 348 1 863

CIRC

III

STRASBOURG-CAMPAGNE
Inscrits : 89 933 Votants : 50 587 Exprimés : 49 958
Voix 314 591 21 951 340 1 117 394 818 171 131 7 987 641 2 347 1 510 11 646 % 0,63 1,18 43,94 0,68 2,24 0,79 1,64 0,34 0,26 15,99 1,28 4,70 3,02 23,31

CIRC

IV

Exprimés : 35 256
% 3,82 % 5,28 %

Participation 52,19 %

BALLOTTAGE

Participation 56,25 %

BALLOTTAGE

13 411 38,04 % 265 324 0,75 % 0,92 %

12 942 36,71 % 460 1,30 %

4 643 13,17 %

RESULTATS 2007 (circonscription redécoupée depuis) Premier tour Weber (UES) 1,38 %, Schneider (UMP) 47,18 %, Jobredeaux (LFA) 0,74 %, Tarall (UDF-MD) 10,27 %, Lechêne (LO) 0,95 %, Jacquart (MNR) 0,63 %, Naïli (PS) 20,83 %, Lugonja (FN) 5,36 %, Gorrand (PCF) 0,93 %, Buchmann (Les Verts) 5,61 %, Muller (LCR) 2,09 %, Werckmann (MEI) 1,40 %, Latrèche (PMF) 2,30 %, Benchohra (Cent. ind) 0,33 % Deuxième tour Schneider (UMP) 57,75 % ; Naïli (PS) 42,25 %

André Schneider (UMP)

Marie Gabrielle Lucas (PCD) Agnès Hirzel (LT) Sophie Rohfritsch (UMP) Jean-Philippe Martin (AEI) Julien Ratcliffe (FG) Emmanuel Leroy (PP) Frédéric Le Jehan (CPF) Valérie Acker (NPA) Marc Baud-Berthier (LO) Pascale Elles (FN) Jacques Barthel (UDF) Luc Huber (EELV) Danielle Meyer-Traber (AC) Nadine Soccio (PS)

RESULTATS 2007 (circonscription redécoupée depuis) Premier tour Heitz (FN) 5,06 %, Lalande (MNR) 0,72 %, Baud-Berthier (LO) 0,57 %, Fernique (Les Verts) 5,23 %, Froehly (PS) 15,75 %, Meckert (LFA) 0,86 %, Henry (PCF) 0,60 %, Oswald (LCR) 1,45 %, Meunier (UDF-MD) 11,13 %, Bur (UMP) 56,84 %, Foesser (MEI) 1,79 % Elu Bur (UMP) 56,84 %

S. Rohfritsch (UMP)

André Schneider (UMP) en tête
Dans la troisième circonscription du Bas-Rhin (Strasbourg-Schiltigheim), le député sortant André Schneider (UMP), qui brigue un quatrième mandat, arrive en tête au premier tour avec 38,04 % des suffrages, devant Andrée Buchmann, la candidate d’Europe Écologie Les Verts et du PS (36,71 %). Le redécoupage de la circonscription, qui a ajouté deux communes, Reichstett et Souffelweyersheim, traditionnellement à droite, et qui ôté un quartier strasbourgeois, Hautepierre, réservoir de voix pour la gauche, pouvait donner à penser que le député sortant obtiendrait au premier tour un score au moins équivalent à celui de 2007 (47,18 %). Il n’en est rien. Le score réalisé par le candidat Nicolas Sarkozy (52,38 %) a montré que la circonscription n’était pas forcément perdue d’avance pour la gauche. Cependant, rien n’est encore fait, d’un côté comme de l’autre. Si la candidate du FN Huguette Fatna n’a pas obtenu un nombre suffisant de voix pour se maintenir au second tour, son résultat pèsera dans la balance (13,17 %). A gauche, faute d’un résultat probant du Front de gauche (5,28 %) il faudra sans doute compter sur une mobilisation plus forte des électeurs, la participation du premier tour étant des plus médiocres. Andrée Buchmann (Les Verts)

Un duel féminin UMP-PS au second tour
Situation inédite dans la 4e circonscription du Bas-Rhin, deux femmes virent en tête à l’issue de ce premier tour. Hasard : elles ont toutes deux 49 ans et se présentent pour la première fois aux législatives. Ce sont peut-être leurs seuls points communs. Sans trop de surprise, c’est la candidate UMP Sophie Rohfritsch qui domine les autres prétendants au siège d’Yves Bur (UMP), député sortant. A 61 ans, celui-ci ne souhaitait plus briguer un 5e mandat et a propulsé sur le devant de la scène son ex-suppléante, Sophie Rohfritsch. Maire de Lampertheim et vice-présidente du conseil régional, celle-ci obtient un excellent score pour une « novice » des législatives : 43,94 % des suffrages exprimés. Elle est très bien partie, ainsi, pour devenir la première femme députée UMP du Bas-Rhin. Son adversaire pour le second tour, Nadine Soccio, accomplit elle aussi un beau parcours : avec 23,31 % des suffrages exprimés, cette militante fait mieux que le candidat PS aux législatives de 2007, et mieux que le score de François Hollande à la présidentielle dans la circonscription (18,99 % au premier tour). Elle profite probablement de l’élan de la présidentielle et peut-être des voix des électeurs centristes. Entre trois candidats se réclamant du centre, beaucoup ont préféré n’en choisir… aucun : Frédéric Le Jehan (MoDem), Jacques Barthel (UDF) et Danielle Meyer-Traber (Alliance centriste) totalisent à peine 5,94 % alors que F. Bayrou avait obtenu 12,68 % le 22 avril dernier ! Pascale Elles (FN) arrive en 3e position avec 15,99 % des suffrages exprimés. Le score du parti d’extrême droite bondit par rapport aux législatives de 2007, mais demeure en deçà de la présidentielle : Marine Le Pen avait obtenu 18,70 % des suffrages exprimés dans cette circonscription. Quant à la participation, elle est nettement en recul par rapport à la présidentielle (81,83 %). Elle est quasi stable, en revanche, si l’on considère les législatives 2007 (56,94 %).

Nadine Soccio (PS)

SÉLESTAT
Inscrits: 98 427 Votants : 54 519
Voix Ariane Henry (FG) Christophe Palisser (PP) Christian Cotelle (FN) Antoine Herth (MA) Emmanuel Wingender (PVB) Michel Gilardeau (CPF) Patrick Dutter (LO) Daniel Ehret (EELV) Daniel Weber (AEI) 1 362 547 10306 26404 0 1 399 556 11888 1 080

CIRC

V

MOLSHEIM
Inscrits: 91 200 Votants : 50 949
Voix Brigitte Tinot (FN) Rémy Wendling (PP) Anne-Sophie Freliger (CPF) Astrid Scharly (PS) 8 953 416 945 8 083 232 25 964 4 720 969 % 17,82 0,83 1,88 16,01 0,46 51,68 9,39 1,93

CIRC

VI

Exprimés : 53 542
% 2,54 1,02 19,25 49,31 0,0 2,61 1,04 22,2 2,02

Participation 55,39 %

BALLOTTAGE

Exprimés : 50 242

Participation 55,87 %

ÉLU

RESULTATS 2007 (circonscription redécoupée depuis) Premier tour Meyer (UDF-MD) 12,63 %, Guillet (MNR) 0,69 %, Dutter (LO) 1,33 %, Cotelle (FN) 6,69 %, Richez (LCR) 1,26 %, Hamman (PS) 10,32 %, Kubiack (PCF) 0,63 %, Herth (UMP) 58,01 %, Bildstein (LFA) 0,84 %, Gartner (Les Verts) 3,5 %, Renaudet (MEI) 2,33 %, Funck (CNI) 1,38 %, Domin (PRG) 0,40 % Elu Herth (UMP) 58,01 %

Antoine Herth (MA)

Jeanne-Françoise Langlade (LO) Laurent Furst (UMP) Jean Vogel (EELV) Dorothée Unterberger (FG)

RESULTATS 2007 (circonscription redécoupée depuis) Premier tour Acker (LCR) 1,55 %, Meyer (LO) 0,84 %, Tomasi (FN) 5,30 %, Allain (PCF) 0,89 %, Metz (Les Verts) 3,70 %, Ferry (UMP) 67,38 %, Iantzen (PS) 8,41 %, Mailley (MNR) 0,69 %, Lutz (LFA) 0,88 %, Baillet (UDF-MD) 9,30 %, Eastes (MEI) 1,06 % Elu Ferry (UMP) 67,38 %

Laurent Furst (UMP)

Antoine Herth rate la victoire d’un cheveu
Antoine Herth n’a pas pu rééditer sa performance de la dernière élection législative, qu’il avait remportée haut la main et dès le premier tour, en 2007. La majorité absolue lui échappe de peu, puisqu’il « n’obtient » que 49,31 % des voix, soit neuf points de moins par rapport à la dernière élection. Ce différentiel ne sonne toutefois pas comme un désaveu pour Antoine Herth, qui invoque l’influence négative de l’élection présidentielle et le vivier de voix du canton d’Obernai, que la circonscription de Sélestat-Erstein a perdu lors du dernier redécoupage. Il n’avait pas non plus face à lui un Front national en position de force, en 2007, alors qu’hier, les résultats de l’extrême droite se rapprochaient de ceux de la présidentielle dans la circonscription. Les chefs-lieux de canton de la circonscription ont notamment privé Herth des voix précieuses pour lui permettre de passer dès le premier tour. Dans aucun d’entre eux, il n’obtient la majorité. Quant à Daniel Ehret, le candidat du PS, des Verts et d’Europe Ecologie, premier candidat de gauche à rester en lice au second tour depuis longtemps, il a réussi à écarter le FN du second tour, et à prendre sa revanche, lui qui avait été humilié par l’extrême droite lors de précédentes élections dans le canton de Sélestat. Daniel Ehret (PS EELV)

Laurent Furst élu
Le maire de Molsheim et conseiller général (Radical UMP) Laurent Furst a été élu hier soir député de la 6e circonscription du Bas-Rhin. Il succède ainsi à Alain Ferry, député depuis 19 ans et qui a décidé de ne pas se représenter. Laurent Furst était jusqu’alors le suppléant du député Ferry. Il affrontait dans cette élection sept autres candidats. Avec 51,68 % des voix il est loin devant sa suivante immédiate, la candidate du Front national, Brigitte Tinot, qui finit deuxième à 17,82 %. La 6e circonscription du Bas-Rhin a été redécoupée, gagnant le canton d’Obernai et perdant celui de Villé ce qui rend délicates les comparaisons avec les élections précédentes. On notera toutefois une progression du Parti socialiste qui termine à 16 % et le joli score du candidat d’Europe-Ecologie-Les-Verts, le maire de Saâles, Jean Vogel qui frôle les 10 %. Touché par la loi sur le cumul des mandats, Laurent Furst va quitter cette semaine le conseil général où il sera remplacé par sa suppléante, Laurence Jost, actuellement adjointe au maire de Lutzelhouse.
RTE 05

21

21

LÉGISLATIVES - RÉSULTATS ET COMMENTAIRES
SAVERNE
CIRC

Q LUNDI11JUIN2012

VII

WISSEMBOURG
Inscrits : 92 616 Votants : 50 099
Voix Catherine Bahl (PPLD) Perrine Torrent (MEI) Séverine Charret (FG) Diana Garnier-Lang (FN) Catherine Gsell (LO) 7 812 866 272 934 780 361 % 0,01 % 1,65 % 1,76 % 0,55 % 1,90 % 1,59 % 0,74 %

CIRC

VIII

Inscrits: 84 670

Votants : 47 038
Voix

Exprimés : 46 197
% 0,57 12,26 18,64 0,82 20,51 1,89 0,36 9,65 3,87 31,43

Participation 55,55 %

BALLOTTAGE

Exprimés : 49 096

Participation 54,09 %

ÉLU

Liliane Bas (LO) Michèle Comte (EELV) Laurent Gnaedig (FN) Anne-Marie Victor (PP) Thierry Carbiener (SE) Pierre Schweitzer (CPF) Etienne Schmitt (SE) Denis Lieb (REG) Bénédicte Herrgott (FG) Patrick Hetzel (UMP)

265 5 665 8 609 377 9 477 872 168 4 457 1 789 14 518

RESULTATS 2007 Premier tour Carbiener (UDF-MP) 14,62 %, Therouse (AUA) 1,17 %, Hamm (MNR) 0,71 %, Martig (FN) 6,52 %, Queneville (LFA) 0,94 %, Bas (LO) 1,50 %, Blessig (UMP) 60,49 %, Hoffmann (CDRL) 1,04 %, Braud (Les Verts) 4,82 %, Delorme (PS) 6,55 %, Schnitzler (MEI) 1,64 % Elu Blessig (UMP) 60,49 %

10 089 20,55 % 26 338 53,65 %

Patrick Hetzel (UMP)

Frédéric Reiss (UMP) Alphonse Sibler (AEI) Laure Ferrari (DLR) Nicole Habermacher (PS) Pascal Ascheberg (PP)

RÉSULTATS 2007 (circonscription redécoupée depuis) Premier tour Kiraz (Les Verts) 2,56 %, Gnaedig (FN) 7,21 %, Bastian (MNR) 0,99 %, Canton (LCR) 1,22 %, Gsell (LO) 1,13 %, Joerger (UDF-MP) 9,10 %, Martin (LFA) 0,89 %, Perrin (PS) 8,71 %, Reiss (UMP) 65,91 %, Bord (Platef. 2007) 0,91 %, Exbrayat (GE) 1,36 % Élu Reiss (UMP) 65,91 %

Frédéric Reiss (UMP)

8 637 17,59 %

Hetzel mène le jeu, Carbiener en difficulté
Les observateurs locaux, jusque dans les rangs de l’UMP, n’attendaient pas Patrick Hetzel aussi fort au premier tour dans la 7e circonscription. Et pourtant, il affiche un faramineux 31,43 %, pas si loin du score de Nicolas Sarkozy au 1er tour de la présidentielle, dans une région qui reste très marquée à droite. C’est dire si le centriste Thierry Carbiener a du souci à se faire. Lui, à qui certains avaient prédit un boulevard après qu’Emile Blessig, député depuis 1998, a annoncé son intention de ne pas briguer un autre mandat, doit être repêché pour le second tour. Pire : il devance tout juste le candidat du Front national Laurent Gnaedig, et il ne doit qu’à son bon score dans la ville-centre de Saverne, où il a été maire de 2001 à 2008, de passer la barre du 1er tour. Le territoire se trouve encore une fois partagé entre plaine (région de Saverne), où Thierry Carbiener s’en tire plutôt bien, et plateau (Alsace Bossue), où il s’effondre à cause d’un manque de notoriété, au profit du FN. Originaire de Sarre-Union, Patrick Hetzel y rafle la mise et, grâce à des résultats constants partout, se taille la part du lion. Candidate EELV soutenue par le PS, Michèle Comte fait bien mieux qu’Eva Joly à la présidentielle, mais son score, honorable, demeure modeste. Thierry Carbiener CPF)

Frédéric Reiss (UMP) réélu
Sans surprise, le député sortant UMP Frédéric Reiss a été réélu dès le premier tour dans la huitième circonscription du Bas-Rhin (Wissembourg) avec 53,65% des voix. Entré à l’Assemblée nationale en 2002 à la suite de la nomination au gouvernement de François Loos dont il était le suppléant, Frédéric Reiss entamera donc sa deuxième décennie au Palais Bourbon. Il y a cinq ans, dans la droite ligne de l’arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy, il avait déjà été très confortablement reconduit – et élu député pour la première fois en son nom propre – dès le premier tour en rassemblant près de 66 % des suffrages. Cette fois-ci, dans une circonscription très largement agrandie au sud-est par le redécoupage de 2010, le maire de Niederbronn-les-Bains s’est à nouveau évité un second tour. Il dépasse nettement la majorité absolue dans le périmètre historique de la circonscription (cantons de Niederbronn, Lauterbourg, Seltz, Soultz-sous-Forêts, Wissembourg et Woerth), et son déficit de notoriété dans les seize communes du canton de Bischwiller qui y ont été rattachées n’a pas trop pesé : il y a réalisé des scores moindres, mais y est pour autant systématiquement sorti en tête – comme dans chacune des 103 communes de la circonscription.

HAGUENAU
Inscrits: 88 326 Votants : 47 713
Voix Jean-Marc Claus (FG) Arnaud Markert (PCD) Georges Dizdarevic (LO) Françoise Werckmann (MEI) Jean-Claude Altherr (FN) Mounir Diari (SE) Clarisse Chabod (PS) Jean-Michel Delaye (POI) François Ludwig (PP) Claude Sturni (MA) Nicole Thomas (UMP) 888 447 124 1 211 8 437 75 9 196 229 467 14 042 11 906

CIRC

IX

COLMAR
Inscrits : 74 093 Votants : 41 468
Voix 985 1241 14495 357 521 9005 659 309 7739 5375 163 84

CIRC

I

Exprimés : 47 022
% 1,89 0,95 0,26 2,58 17,94 0,16 19,56 0,49 0,99 29,86 25,32

Participation 54,02 %

BALLOTTAGE

Exprimés : 40 933
% 2,41 3,03 35,41 0,87 1,27 22,00 1,61 0,75 18,91 13,13 0,40 0,21

Participation : 55,97 %

BALLOTTAGE

RÉSULTATS 2007 (circonscription redécoupée depuis) Premier tour Loos (UMP) 56,55 %, Altherr (FN) 6,28 %, Landeshaupt (LFA) 0,82 %, Fischer (MNR) 0,86 %, Kern (UDF-MD) 19,17 %, Lindeckert (Les Verts) 3,25 %, Dizdarevic (LO) 0,71 %, Greib (LCR) 1,78 %, Feuerstein (MPF) 0,91 %, Weinzorn (MEI) 1,16 %, Witzmann (PS) 8,25 % Meyer (SE) 0,25 % Élu Loos (UMP) 56,55 %

Claude Sturni (MA)

Antoine Walter (PP) Frédéric Hilbert (ECOL) Eric Straumann (UMP) Fabien Badariotti (AEI) Yves Baumuller (CPF) Victorine Valentin (PS) Guy Peterschmitt (FG) Frédéric Collard (DLR) Gilbert Meyer (GSR) Vincent Wiss (FN) Gilles Schaffar (LO) Maurice Gaubier (AR)

RESULTATS 2007 Premier tour Meyer (UMP) 31,59 %, Straumann (DVD) 30,44 %, Miehé (PS) 15,16 %, Krau (LFA) 0,76 %, Villette-Kuntz (MEI) 1,36 %, Rousset (LO) 1,33 %, Hilbert (Les Verts) 3,36 %, Uhlrich-Mallet (UDF-MP) 10,6 %, Rabih (PRG) 0,87 %, Fevre (MNR) 0,61 %, Badaire (FN) 3,91 % Deuxième tour Straumann (DVD) 66,05 % Meyer (UMP) 33,95 %

Eric Straumann (UMP)

Un duel à droite Sturni-Thomas au second tour
Dans un contexte général de faible participation (54,11 %), le maire de Haguenau a fait mieux que le maire de Bischwiller dans la 9e circonscription du Bas-Rhin. Claude Sturni (Majorité alsacienne) est arrivé en tête du premier tour avec 29,86 % des suffrages, devançant Nicole Thomas (UMP) qui totalise 25,32 %. Les deux conseillers régionaux qui travaillent côte à côte à la Région Alsace se retrouveront dans un duel à droite qui s’annonce serré au second tour dimanche prochain, même si Claude Sturni part avec un avantage, dynamique du premier tour oblige. La jeune candidate — à peine 20 ans — du Parti socialiste Clarisse Chabod termine 3e avec 19,56 %. Une très belle percée sur une terre ancrée à droite. Elle améliore le total de François Hollande et dépasse largement les résultats de 2006, mais elle ne peut se maintenir au second tour car elle ne rassemble pas les 12,5 % des inscrits nécessaires. Jean-Claude Altherr du Front national qui s’imaginait au second tour comme en 2002 doit se contenter de la 4e place seulement avec 17,94 % des votes. Il améliore nettement son score de 2007 mais il ne réussit pas à atteindre les sommets de Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle. Parmi les huit autres candidats, aucun ne réussit à franchir la barre des 3 %. Nicole Thomas (UMP)

Retour à un duel « classique » droite-gauche
Le duel fratricide entre l’UMP sortant Eric Straumann et le « gaulliste social et républicain » Gilbert Meyer ne dépassera le 1er tour. Le maire de Colmar, qui espérait une revanche sur celui qui l’avait battu il y a cinq ans, est dépassé par la socialiste Victorine Valentin qui était soutenue par Europe Ecologie-Les Verts. Le dernier duel droite-gauche à un 2d tour des Victorine législatives dans la 1ere circonscription du Haut-Rhin remonte à 1997. Victorine Valentin, qui a mené une campagne de type social-démocrate, a bénéficié de l’excellent ancrage de son Valentin (PS) suppléant Hubert Miehé, conseiller général PS de Neuf-Brisach, et d’un vote utile de la gauche qui était pourtant partie divisée. Eric Straumann a gagné 5 points par rapport au 1er tour de 2007. Il a bénéficié du vote légitimiste après avoir mené une grosse campagne avec l’appui de l’UMP locale. S’il n’a commis aucune erreur lors de son premier mandat, et a soigneusement évité de trop se dévoiler lors de la campagne tout en jouant sur la fibre rassurante de la continuité. Quant à Gilbert Meyer, il a multiplié les erreurs stratégiques dès lors que son entourage l’avait convaincu qu’il gagnerait. Il a concentré sa campagne sur les attaques d’Eric Straumann et de sa suppléante Brigitte Klinkert, et s’est mis une partie de la plaine et de la bande rhénane à dos. Ses 70 ans, son esprit de revanche, ses qualités de gestionnaire, son bilan municipal et des méthodes de campagne dépassées n’ont pas convaincu davantage.

GUEBWILLER — RIBEAUVILLE
Inscrits: 91 139 Votants : 51 910 Exprimés : 51 074 Participation : 56,96%
Voix Antoine Ceriani (PPLD) Michelle Rousseau (DLR) Myriam Springaux (LO) Jean-Louis Christ (UMP) Fabien Becker (SE) Henri Stoll (EELV) Julia Abraham (FN) Guy Buecher (FG) 242 456 297 23454 4 673 10801 9 887 1 264 % 0,47 0,89 0,58 45,92 9,15 21,15 19,36 2,47

CIRC

II

ALTKIRCH — HUNINGUE
Inscrits: 83 613 Votants : 46313
Voix Géraud Ferry (LO) Max Delmond (CAP 21) Jean-Luc Reitzer (UMP) Stéphanie Faesch (FN) 231 4230 25010 6109 739 4802 863 1861 1793 % 0,51 9,27 54,80 13,39 1,62 10,52 1,89 4,08 3,93

CIRC

III

BALLOTTAGE

Exprimés : 45638

Participation 55, 39 %

ÉLU

RESULTATS 2007 (circonscription redécoupée depuis) Premier tour Kletty (MEI) 2,16 %, Schneider (FN) 4,81 %, Hartmann (Verts) 3,81 %, Jaeggy (GA) 1,93 %, Soucier (LO) 0,93 %, Frick (altermond.) 2,71 %, Christ (UMP) 54,06 %, Speitel (UDF-MD) 11,11 %, Delbarre (PRG) 0,76 %, Rubrecht (PS) 10,17 %, Verrier (DVD) 5,42 %, Doerr (MPF) 1,02 %, Formosa (LFA) 1,11 % Elu Christ (UMP) 54,06 %

Jean-Louis Christ (UMP)

A. Delaunay-Hartemann (CPF) Antoine Waechter (MEI) Jean-Luc Koch (LT) Alain Koegler (IND) Geneviève Enggasser (FG)

RESULTATS 2007 (circonscription redécoupée depuis) Premier tour Diffor (PS) 12,69 %, Reitzer (UMP) 63,78 %, Waechter (MEI) 4,03 %, Thomas (LFA) 0,77 %, Mulot (LO) 0,78 %, Schueller (FN) 3,96 %, Bleny (UDF-MD) 7,45 %, Knoerr (Les Verts) 2,52 %, Willmé (UPA) 1,81 %, Boder (MPF) 0,86 %, Lavarenne (Plat. 2007) 0,51 %, Hallal (PCF) 0,85 % Elu Reitzer (UMP) 63,78 %

Jean-Luc Reitzer (UMP)

Duel Christ-Stoll
Contrairement à 2007, le député sortant Jean-Louis Christ (UMP) sera confronté à un 2e tour. Il y a cinq ans, il était réélu dès le 1er tour grâce à 54,06 % des voix. Cette année, il est toujours en tête, mais avec 45,92 % des suffrages, loin cependant devant Henri Stoll (EELV soutenu notamment par le PS et Le MoDem) qui obtient 21,15 %. Sa candidature doit être repêchée pour le second tour puisqu’il n’atteint pas 12,5 % des électeurs inscrits. En troisième position, la candidate du Front national, Julia Abraham, qui réunit autour d’elle 19,36 % des voix. Avec l’adjonction d’un canton supplémentaire, celui de Guebwiller, la configuration de la circonscription était inédite. Si le député-maire Jean-Louis Christ atteint ses meilleurs scores dans son canton et en particulier dans sa ville de Ribeauvillé (65,66 %), il est un peu plus à la peine dans le Florival. Il arrive en tête dans les 77 communes de la nouvelle circonscription à l’exception de Kaysersberg, Linthal et Murbach. La participation est quasiment semblable à celle de 2007 (57,52 contre 57,51 %). Henri Stoll, quant à lui, a dû principalement faire face à la candidature de Fabien Becker (sans étiquette, « mais avec la majorité présidentielle ») qui réalise 9,15 % des voix.
RTE 06

Jean-Luc Reitzer élu
Henri Stoll (EELV) Vu les résultats de l’élection présidentielle dans la circonscription d’Altkirch-Huningue où N. Sarkozy était arrivé en tête avec plus de 7O % des voix, l’issue du scrutin législatif ne faisait guère de doute. La seule question posée était celle de savoir si J.-L. Reitzer, député sortant UMP, réussirait à passer dès premier tour. Finalement, au fur et à mesure que les résultats s’affichaient au Cosec d’Altkirch, Jean-Luc Reitzer arrivant largement en tête, la crainte a changé d’objet parmi ses sympathisants. Avec un taux de participation relativement faible, qui pendant longtemps n’a pas atteint les 50 % dans le canton de Huningue, le plus urbain de la circonscription, on pensait que le premier de la course n’atteindrait peut-être pas les 25 % d’inscrits nécessaires pour être élu. Finalement, ce fut le cas avec un taux de participation global de 55,40 %. Dans son fief sundgauvien, avec 60,21 % des voix, le député-maire d’Altkirch a signé un score qui est dans ses habitudes ; ce fut un peu moins aisé dans le canton de Huningue avec 44,90 % des voix. Néanmoins, avec un score global de 54,8 % des voix, le député-maire d’Altkirch a été réélu brillamment pour la sixième fois et s’enorgueillissait hier soir d’être le seul élu du Haut-Rhin.

LUNDI11JUIN2012 P

LÉGISLATIVES - RÉSULTATS ET COMMENTAIRES
THANN – ENSISHEIM
CIRC

22 22

IV

Inscrits : 99 291 Votants : 56 242 Exprimés : 55 182 Participation 56,64 %
Voix Nadia Peter-Lantz (FG) Aimé Sense (LO) Antoine Homé (PS) Xavier Elbel (SP) Michel Sordi (UMP) Raoul Biondi (FN) Claude Holler (ALT) 1 557 438 15 107 399 24 978 11 848 855 % 2,82 0,79 27,38 0,72 45,26 21,47 1,55

BALLOTTAGE

Réactions

Circonscription recomposée avec les cantons de Thann, Cernay, Masevaux, Saint-Amarin, Ensisheim et Soultz (Haut-Rhin) : pas d’historique 2007
Michel Sordi (UMP)

Michel Sordi poussé au second tour
Dans cette quatrième circonscription totalement remodelée, le député sortant Michel Sordi (UMP), avec 45,26 % des voix, est contraint à un second tour. Celui qui est également maire de Cernay briguera dimanche prochain un troisième mandat face au candidat du Parti Socialiste/Europe Ecologie-Les Verts. Antoine Homé, maire de Wittenheim, obtient en effet 27,38 % des suffrages exprimés. Le candidat du Front national, Raoul Biondi, pourtant parfait inconnu, réalise un excellent score avec 21,47 %. Mais avec seulement 11,93 % des inscrits, il manque le maintien au second tour d’un peu plus d’un demi-point. Michel Sordi, qui récupérait notamment trois cantons (Thann, Masevaux, Saint-Amarin) pourtant « labourés » depuis des décennies par son prédécesseur UMP Jean-Luc Reitzer (d’ailleurs réélu au premier tour), a raté le coche. Il s’est heurté au vote protestataire frontiste déjà largement exprimé lors des présidentielles qui a sans doute émietté son capital. Antoine Homé pour sa part, surfant sur le succès du 6 mai, lui tiendra donc tête dimanche prochain. Mais, avec un faible réservoir de voix en sa faveur, il est probable que ce second tour ne lui soit pas favorable. Fort de son avance, Michel Sordi peut s’y présenter confiant. Antoine Homé (PS) Ont voté !
PHOTO DNA – FRANCK DELHOMME

ALAIN FERRY (UMP – ex-député de

MULHOUSE — HABSHEIM
Inscrits : 78 848 Votants : 41 537 Exprimés : 40 836
Voix Emmanuelle Suarez (CPF) Marie-Paule Folliot (AR) Julien Wostyn (LO) Ludovic De Danne (FN) Arlette Grosskost (UMP) Bastien Faudot (MRC) Vincent Duse (NPA) Jean-Luc Wertenschlag (PP) Pierre Freyburger (PS) Djamila Sonzogni (EELV) Aline Parmentier (FG) 874 115 181 6 845 16 288 182 138 174 13 802 1 381 856 % 2,14 0,28 0,44 16,76 39,89 0,45 0,34 0,43 33,80 3,38 2,10

CIRC

V

Participation 52,68 %

BALLOTTAGE

RESULTATS 2007 (circonscription redécoupée depuis) Premier tour Freyburger (PS) 29,00 %, Boeglin (MRC) 0,66 %, Sonzogni (Les Verts) 3,17 %, Hubsch (LFA) 0,59 %, Wostyn (LO) 0,65 %, Binder (FN) 7,94 %, Parmentier (PCF) 0,89 %, Grosskost (UMP) 46,07 %, Hestin (LCR) 1,42 %, Torrent (MEI) 1,60 %, Gross (MPF) 1,49 %, Schweitzer (UDF-MD) 6,52 % Deuxième tour Grosskost (UMP) 56,27 % Freyburger (PS) 43,73 %

Arlette Grosskost (UMP)

Vers un dangereux duel pour la droite
Comme en 2007, c’est vers un duel entre la députée sortante UMP Arlette Grosskost (39,89 %) et son challenger socialiste Pierre Freyburger (33,8 %) que s’achemine la 5e circonscription du Haut-Rhin. Mais les jeux paraissent cette fois beaucoup plus ouverts : en retard sur sa concurrente de 17 points en 2007, Pierre Freyburger ne l’est plus aujourd’hui que d’environ six petits points. Il sait qu’il peut globalement compter sur le report des voix des petites formations de gauche et des Verts (un réservoir « naturel » d’environ 6 %) et espère remobiliser une partie des nombreux abstentionnistes mulhousiens. La ville vote souvent peu, notamment dans les quartiers populaires, mais à gauche : Pierre Freyburger l’a encore vérifié en arrivant en tête de la plupart des 45 bureaux de vote mulhousiens, avec 41,72 % des suffrages contre 32,30 % à Arlette Grosskost. Cette dernière peut en revanche compter sur ses bons scores dans les autres communes de la circonscription, qui l’ont toutes très largement placée en tête. Reste également l’incertitude du report des voix des électeurs du Front national, dont la stratégie n’aura pas payé : parachuté à Mulhouse, le conseiller aux affaires européennes de Marine Le Pen, Ludovic De Danne, n’aura réussi à récolter que 16,33 % des suffrages. Le parti d’extrême droite enregistre donc un recul par rapport aux présidentielles, durant lesquelles Marine Le Pen avait attiré 18,85 % des électeurs de la circonscription. Les autres partis n’ont enregistré que des scores symboliques : Europe Écologie les Verts se console de ses 3,38 % en se disant qu’il est arrivé en 4e position, et le Front de Gauche se contente d’un décevant 2,10 %, au coude à coude avec le Modem, dont la candidate ne sait pas encore de quel côté elle penchera au second tour… Quant au Parti pirate, il n’aura pas réussi à dépasser les 1 %.

Pierre Freyburger (PS)

la 6e circonscription du BasRhin) : « Laurent Furst, c’est moi qui l’ai mis en selle, il a bien travaillé. Quant à l’éviction de Gilbert Meyer à Colmar, ça fait des années qu’il pose des bombes ». YVES BUR (UMP, député sortant de la 4e du Bas-Rhin) : « La poussée de la gauche est normale. Sophie Rohfritsch, dont je suis suppléant, est bien partie pour être la seule femme députée du Bas-Rhin, alors qu’à l’UMP, on avait tendance à envoyer les femmes dans les circonscriptions désespérées ». JACQUES FERNIQUE, responsable dans le Bas-Rhin d’Europe écologie – Les Verts : « Il y a de bonnes nouvelles, et notamment plus de seconds tours en Alsace qu’à l’ordinaire. L’écologie progresse et la gauche avance, même si l’abstention est importante. Il est vraiment nécessaire de rafraîchir notre système politique en mettant une dose de proportionnelle dans les législatives ». SOPHIE ROHFRITSCH (UMP, 4e du bas-Rhin) : « Je n’ai eu qu’un mois pour être sur les rails. Les valeurs que je défends correspondent bien à celles de la circonscription ». MATHIEU CAHN, responsable du PS dans le Bas-Rhin : « Nous pro-

mique se crée autour du PS, grâce à une grosse campagne de terrain. Nous sommes passés devant le FN ». JEAN-LOUIS CHRIST (2e du HautRhin) : « C’est un score remarquable, un peu plombé par celui du FN, qui commet l’énorme erreur d’engager une candidate de 19 ans ».

un vote protestataire. Le recul de mon score s’explique d’abord par la montée du FN. Je suis surpris de cette montée dans des communes qui n’ont pas les mêmes soucis que la ville. »
MALIKA SCHMIDLIN-BEN M’BAREK (PS, 6e du Haut-Rhin) : « La

résiste bien. Là « L’Alsacesont retirés, les où les députés se circonscriptions sont assurées de rester dans la majorité alsacienne. »

victoire peut être à portée de main, on va aller la chercher, notam-

PHOTO DNA

PHILIPPE RICHERT, PRÉSIDENT UMP DE RÉGION

HENRI STOLL (2e du Haut-Rhin) :

« On peut parler d’adhésion politique, alors que certains

« Il va falloir très sérieusement bouger, face à un adversaire qui incarne le passé et l’échec ». YANN WEHRLING, porte-parole du MoDem : « Il y a quelque chose d’absurde dans un système où toute une partie de l’électorat risque de se retrouver sans représentation ». ANTOINE HERTH (5e du bas-Rhin) : « Il y a une grande différence entre ce qui est mis en place au niveau national par ce gouvernement et ce qu’attendent nos élec-

PHOTO DNA

prédisaient déjà une cohabitation. Localement, des résultats sont très intéressants, toujours dans les circonscriptions urbaines »

ROLAND RIES, MAIRE PS DE STRASBOURG

MULHOUSE — ILLZACH
Voix Laurent Boitelle (MEI) Cyprien Godinot (SP) Nicolas Chevalier-Roch (DLR) M. Schmidlin-Ben M’Barek (PS) Francis Hillmeyer (NC) Nathalie Mulot (LO) Régis Baschung (CPF) Hubert Strauel (FG) Sandrine Pico (AR) Martine Binder (FN) Abdel Majid Boucenna (ALT) 1 694 145 648 12 394 17 417 300 828 1 331 91 11 859 375 % 3,60 0,31 1,38 26,32 36,99 0,64 1,76 2,83 0,19 25,19 0,80

CIRC

VI

Inscrits: 92 486 Votants : 48 050 Exprimés : 47 082 Participation 51,95 % BALLOTTAGE
RESULTATS 2007 (circonscription redécoupée depuis) Premier tour Homé (PS) 23,04 %, Hillmeyer (UDF) 50,36 %, Metzger (GA) 2,15 %, Bailly (LO) 1,47 %, Jacobi (MNR) 0,05 %, Binder (FN) 8,72 %, Schweitzer (Les Verts) 3,64 %, Bitterlin (MEI) 1,62 %, Mele (MPF) 1,59 %, Bastos (LFA) 0,81 %, Vaginay (UDF-MD) 6,56 % Élu Hillmeyer (UDF) 50,36 %

Francis Hillmeyer (NC)

Une triangulaire sans grand suspense
Aux législatives de 2007, Francis Hillmeyer l’avait emporté dès le premier tour. Mais pour espérer pouvoir briguer un quatrième mandat, c’est d’une triangulaire qu’il devra cette fois sortir vainqueur : si dans une 6e circonscription profondément remaniée, le député du Nouveau Centre est arrivé en tête Malika avec 36,99 % des suffrages, il partage le podium avec deux autres candidates : Malika Schmidlin Ben M’Barek (Parti socialiste, avec le soutien d’Europe Écologie – Les Verts) et Martine Binder (Front Schmidlin national), au coude à coude avec respectivement 26,32 % et 25,19 % des suffrages. Ben M’Barek La candidate socialiste talonne le député sortant à Illzach, Kingersheim et Wittenheim, mais sans (PS) surprise, c’est dans le canton de Mulhouse-Nord qu’elle obtient ses meilleurs scores : 39,77 % contre 24,68 % pour Francis Hillmeyer. Celui-ci arrive néanmoins en tête dans la totalité des autres communes de la circonscription. Comme dans la 5e voisine, on se retrouve avec la configuration d’une ville-centre votant à gauche et de petites communes traditionnellement acquises à la droite… À noter également que Francis Hillmeyer enregistre un confortable score de 42 % dans le canton de Sierentz, nouvellement rattaché à la 6e et où il aurait pourtant pu souffrir d’un déficit de notoriété. Le Front national obtient partout des scores compris entre 18,37 % à Schlierbach et 37,96 % à Magstatt-le-Haut. Dans le canton de Mulhouse-Nord, Martine Binder enregistre 23,06 %. Quant aux autres formations, elles doivent se contenter des miettes : 2,83 % pour le Front de Gauche, 1,38 % pour Debout la République, représenté par un candidat de 19 ans... À noter aussi le résultat relativement bon du candidat du Mouvement Écologiste Indépendant, Laurent Boitelle, qui arrive Martine quatrième avec 3,60%.

Binder (FN)

gressons dans certaines circonscriptions, avec des duels gauchedroite inédits ! Une nouvelle campagne électorale commence, pour rappeler que le Président a besoin de députés pour mener ses réformes ». CHRISTIAN COTELLE, responsable du FN dans le Bas-Rhin (5e du Bas-Rhin) : « Les scores du FN sont toujours importants, nous sommes ancrés dans la vie politique, même si le type de scrutin, sans proportionnelle, nous dessert. » ERIC STRAUMANN (UMP, 1re du Haut-Rhin) : « On sentait bien qu’on allait se retrouver face au PS au second tour. Les électeurs n’ont pas donné cette possibilité à Gilbert Meyer ! Cette situation est plus saine. » VICTORINE VALENTIN (PS, 1re du Haut-Rhin) : « Nous avons réussi quelque chose que nous espérions ! » NICOLE THOMAS (UMP, 9e du BasRhin) : « Je ne suis peut-être pas en tête, mais j’ai confiance ; il faut mobiliser contre l’abstention ». CLAUDE STURNI (DVD, 9e du BasRhin) : « Les électeurs avaient souhaité le choix. Haguenau, la 4e ville d’Alsace, est clairement ancrée à droite ». CLARISSE CHABOD (PS, 9e du BasRhin) : « C’est une nette progression. Très encourageante pour la suite. Cela montre qu’une dyna-

teurs ».
PHILIPPE BIES (PS, 2edu Bas-

Rhin) : « J’ai bien progressé, c’est un signe de confiance que les électeurs ont adressé aux socialistes ». FRÉDÉRIC REISS (UMP, sortant, 8edu Bas-Rhin) : « Avec plus de 20 000 électeurs, la nouvelle partie de la circonscription, où ma notoriété est bien moindre, pesait lourd. Le sentiment est donc le soulagement d’avoir été réélu dès

PHOTO DNA

mon déficit sur les deux autres cantons. Avec 4 000 votants de plus, j’aurais pu devancer Victorine Valentin qui n’a que 900 voix de plus que moi et passer au second tour »

j’ai une avance « À Colmarqui ne compense pas confortable,

ment chez les abstentionnistes qui sont nombreux à Mulhouse nord. Dans la 5e et la 4e, Pierre Freyburger et Antoine Homé sont au second tour. Pour une fois, l’Alsace n’est pas à côté. » MARTINE BINDER (FN, 6e du HautRhin) : « C’est un très bon résultat, cela se joue dans un mouchoir de poche avec le PS. Francis Hillmeyer est en perte de vitesse, le PS est au taquet. Le second tour n’est pas joué. Nous pouvons créer la surprise et donner une chance au FN d’avoir un député ». MICHEL SORDI (UMP, sortant, 4e du Haut-Rhin) : « A Cernay du moins, je suis largement en tête. Il faut se rappeler les présidentielles et le vote pour Sarkozy. L’opinion ne va pas changer d’avis. » ANTOINE HOMÉ (PS EELV, 4e du Haut-Rhin) : « Ce sont de très bons résultats, le scrutin est ouvert. Au second tour, je ferai avec la situation telle qu’elle sera mais je veux rassembler très largement. » RAOUL BIONDI (FN, 4e du HautRhin) : « Je suis dans un état de déconfiture. Le score est encourageant : une personne sur cinq atteste les thèses du FN mais nous aurons extrêmement peu de députés. L’abstention m’a tué. » ARLETTE GROSSKOST (UMP, 5e du Haut-Rhin) : « Le delta des voix entre moi et Pierre Freyburger s’est fait au profit du Front national. Mais je pense aussi que les électeurs de droite ne se sont pas déplacés ».

GILBERT MEYER, MAIRE DE COLMAR ÉLIMINÉ AU PREMIER TOUR

le premier tour, sur un score sans appel, y compris à Wissembourg. Je remercie ceux qui m’ont fait confiance, évitant que le FN accède au second tour. » FRANCIS HILLMEYER (Nouveau Centre – UMP, 6e du Haut-Rhin) : « C’est une déception. J’aurais préféré un combat simple avec le PS au second tour, ce sera une triangulaire. Je compte sur la sagesse des gens pour réagir, s’ils ont eu

PIERRE FREYBURGER (PS, 5e du

Haut-Rhin) : « Si la circonscription n’avait pas été redécoupée, on aurait gagné au premier tour. Nous avons progressé de dix points en cinq ans, grâce à un énorme travail ». LUDOVIC DE DANNE (FN, 5e du Haut-Rhin) : « Nous avons résisté, en faisant presque un score proche du niveau de la présidentielle. »

R

RTE 07

23

23

LÉGISLATIVES - RÉSULTATS PAR CANTON
BAS-RHIN
Nervi­Gasparini FG

Q LUNDI11JUIN2012

Strasbourg 9 (Koenigshoffen, Montagne­Verte , Elsau)
Hoffmann PP Morinaud LO Coudray NPA Hanon PPLD

1RE CIRCONSCRIPTION - STRASBOURG-CENTRE
Exprimés Votants Nervi­Gasparini FG
901 E. El. des Romains 902 E. Ma. Camille Claus 903 Gymnase E. du Hohberg 904 E. El. des Romains 905 Gymnase E. du Gliesberg 906 Gymn. E. Erckm.­Chatrian 907 E. El. Gutenberg 908 E. El. Gutenberg 909 E. El. Léonard de Vinci 910 E. Ma. M. Schongauer 911 E. Ma. Camille Claus 912 E. El. Léonard de Vinci 913 Foyer St­Arbogast 914 E. El. Gutenberg 915 Gymn. du Hohberg 916 E. Ma. Camille Claus Totaux % 751 1 013 1 208 1 210 1 097 1 122 934 972 735 1 423 766 1 024 865 858 1 073 801

Dumas SP

Dumas SP

Exprimés

Votants

101 Hôtel de Ville 102 E. Ma. Louis Pasteur 103 Hôtel de Ville 104 E. Nat. G.E.E.S. 105 E. Ma. St­Jean 106 E. Ma. St­Jean 107 Palais des Fêtes 108 Palais des Fêtes 109 Palais des Fêtes 110 E. El. Schoepflin 111 E. El. Schoepflin 112 Lycée Kléber 113 Lycée Kléber 114 Lycée Kléber 115 E. Ma St­Jean Totaux %

1 015 486 928 547 858 496 1 231 750 1 004 582 926 504 1 245 673 1 063 616 1 082 624 1 105 633 929 570 986 556 900 565 954 567 838 495 15 064 8 664 57,51

Inscrits

52,12 % 482 41,06 % 544 42,19 % 493 39,07 % 744 42,03 % 581 45,57 % 499 45,94 % 672 42,05 % 614 42,33 % 616 42,71 % 629 38,64 % 568 43,61 % 553 37,22 % 559 40,57 % 566 40,93 % 479 6 400 8 599 42,49 99,25

45 43 28 26 35 52 38 30 42 36 25 26 26 29 38 519 6,04

2 123 2 171 2 185 0 368 0 167 1 137 5 224 0 190 0 179 0 175 1 214 1 234 1 325 6 249 0 104 21 3 045 0,24 35,41

59 55 41 33 51 54 41 47 49 55 45 31 34 21 32 648 7,54

2 190 6 188 3 180 0 226 1 252 0 194 0 254 4 264 0 282 3 294 2 211 2 197 0 125 1 180 0 243 24 3 280 0,28 38,14

Jung PS

Brulé CPF

Abstent.

18 15 18 40 19 14 22 28 13 29 27 29 24 29 20 345 4,01

1 1 0 0 0 1 4 0 0 1 1 2 0 1 0 12 0,14

4 8 1 1 4 5 5 5 5 8 7 0 1 0 5 59 0,69

7 15 5 11 10 8 11 9 12 9 5 3 3 7 7 122 1,42

3 5 5 5 3 8 6 6 3 4 4 3 1 8 3 67 0,78

Aubert FN

Bureaux de vote

28 35 25 34 39 25 62 31 31 15 26 25 19 35 27 457 5,31

382 418 539 606 591 504 497 350 350 525 347 507 470 424 615 371

49,13 % 58,74 % 55,38 % 49,92 % 46,13 % 55,08 % 46,79 % 63,99 % 52,38 % 63,11 % 54,70 % 50,49 % 45,66 % 50,58 % 42,68 % 53,68 %

379 416 530 598 589 498 492 346 344 520 342 500 466 418 608 365

18 34 22 21 33 36 39 22 24 38 20 21 30 14 27 15 414 5,59

1 1 3 3 2 2 4 1 1 1 1 3 2 3 1 2

96 59 154 193 121 59 115 35 75 73 55 138 141 98 176 82

22 17 20 32 39 10 22 10 17 23 20 18 23 19 34 21 347 4,68

2 2 1 3 1 2 0 0 0 0 0 0 0 0 2 3

Jung PS

Inscrits

Strasbourg 1 (Centre ville)
Hanon PPLD Hoffmann PP Morinaud LO Coudray NPA

163 199 210 228 283 274 211 223 153 300 157 217 174 189 262 167

Brulé CPF

13 6 12 19 9 6 13 2 3 4 8 21 20 5 16 7 164 2,21

2 3 1 4 0 3 1 3 0 1 0 0 2 2 1 3 26 0,35

2 0 4 1 6 1 0 0 0 2 0 1 1 1 3 1 23 0,31

9 2 3 3 12 2 5 0 7 1 3 9 3 5 5 3 72 0,97

1 6 8 11 4 2 7 2 4 2 6 7 2 3 4 1

Abgrall AEI

Hulné UMP

Regol EELV

15 852 7 496 8 356 7 411 47,29 52,71 98,87

31 1 670 0,42 22,53

16 3 410 0,22 46,01

70 1 168 0,94 15,76

Rappel 2007 Inscrits : 15 256; Votants : 9 046; Exprimés : 8 994; GOMEZ (EXG) 180 (2,00%) ; MORINAUD (EXG) 23 (0,26%) ; JUNG (SOC) 2 973 (33,06%); FRITZ (VEC) 435 (4,84%) ; GROSSE (COM) 90 (1,00 %) ; WERCKMANN (ECO) 122 (1,36%) ; BARTHEL (DIV) 14 (0,16%); CALDEROLI­LOTZ (DVD) 784 (8,72 %) ; BRENNER (FN) 174 (1,93%); CUTAJAR (UDFD) 1 114 (12,39 %) ; BRASSEUR (EXD) 24 (0,27%); SCHAFFHAUSER (DVD) 41 (0,46%) ; LOUTREL (UMP) 2 955 (32,86 %) ; FATH (DIV) 65 (0,72%)

Rappel 2007 Inscrits : 14 981; Votants : 7 443; Exprimés : 7 348; GOMEZ (EXG) 150 (2,04%) ; MORINAUD (EXG) 54 (0,73%) ; JUNG (SOC) 2 555 (34,77%); FRITZ (VEC) 221 (3,01%) ; GROSSE (COM) 68 (0,93 %) ; WERCKMANN (ECO) 94 (1,28%); BARTHEL (DIV) 106 (1,44%); CALDEROLI­LOTZ (DVD) 672 (9,15 %) ; BRENNER (FN) 422 (5,74%); CUTAJAR (UDFD) 671 (9,13%); BRASSEUR (EXD) 55 (0,75%) ; SCHAFFHAUSER (DVD) 45 (0,61 %) ; LOUTREL (UMP) 2 180 (29,67%); FATH (DIV) 55 (0,75%)

2E CIRCONSCRIPTION - STRASBOURG-ILLKIRCH
Strasbourg 3 (Krutenau, Esplanade)
Del Grande POI Codderens FN Schultz EELV Maurer UMP Dumez NPA Tussing CPF Breiner PP Saule PPLD
1 0 2 5 0 1 3 2 2 2 2 6 26 0,39 2 1 3 0 1 1 3 0 1 0 1 1 14 0,21

Strasbourg 2 (Gare)
Nervi­Gasparini FG Hoffmann PP Morinaud LO Hanon PPLD Coudray NPA

Hulné UMP

Dumas SP

Exprimés

Brulé CPF

Aubert FN

Robert LO

Exprimés

Abstent.

Inscrits

Inscrits

Votants

201 Hôtel de Ville 202 E. Ma. Finkwiller 203 Lyc. Pr. Eco.Charles Frey 204 E. El. St­Thomas 205 E. El. St­Thomas 206 E. Ma. L. Scheppler 207 Gymnase Ste­Aurélie 208 E. Ma. L. Scheppler 209 Mairie rue Kageneck 210 Gymnase Ste­Aurélie Totaux %

820 461 806 473 663 403 1 171 732 951 549 1 052 565 1 096 545 1 350 668 1 332 756 1 119 678 10 360 5 830 56,27

43,78 % 459 54 41,32 % 468 29 39,22 % 400 30 37,49 % 725 55 42,27 % 546 52 46,29 % 560 56 50,27 % 541 58 50,52 % 665 70 43,24 % 753 86 39,41 % 673 98 4 530 5 790 588 43,73 99,31 10,16

1 98 51 1 124 44 0 126 24 5 187 86 1 115 63 0 129 49 3 114 41 1 91 76 1 128 106 1 113 96 14 1 225 636 0,24 21,16 10,98

7 176 2 181 1 164 5 291 0 228 1 213 2 180 1 313 3 333 7 272 29 2 351 0,50 40,60

21 18 26 18 13 23 15 18 29 27 208 3,59

0 1 1 4 2 0 3 5 2 2 20 0,35

1 5 3 5 6 2 5 10 2 5 44 0,76

8 5 1 15 18 11 15 12 20 14 119 2,06

6 11 2 7 5 7 5 6 6 4 59 1,02

36 47 22 47 43 69 100 62 37 34 497 8,58

Rappel 2007 Inscrits : 9 912; Votants : 5 640; Exprimés : 5 586; GOMEZ (EXG) 197 (3,53 %) ; MORINAUD (EXG) 36 (0,64 %) ; JUNG (SOC) 1 963 (35,14 %) ; FRITZ (VEC) 415 (7,43%) ; GROSSE (COM) 102 (1,83%); WERCKMANN (ECO) 87 (1,56%) ; BARTHEL (DIV) 17 (0,30%); CALDEROLI­LOTZ (DVD) 326 (5,84 %) ; BRENNER (FN) 167 (2,99%); CUTAJAR (UDFD) 709 (12,69%) ; BRASSEUR (EXD) 21 (0,38 %) ; SCHAFFHAUSER (DVD) 26 (0,47%); LOUTREL (UMP) 1 466 (26,24%); FATH (DIV) 54 (0,97%)

301 E. El. Ste­Madeleine 302 Bourse de Commerce 303 E. Ma. Oberlin 304 Siège de l'ARES 305 L.E.P. Oberlin 306 L.E.P. Oberlin 307 Bourse de Commerce 308 E. Int. El. R.­Schuman 309 E. Int. El. R.­Schuman 310 Lyc. Marie Curie 311 Siège de l'ARES 312 E. El. J.­Sturm Totaux %

1 381 1 058 1 124 915 1 043 1 064 1 168 707 909 1 058 802 733

804 567 565 448 594 613 687 399 554 615 417 430

41,78 % 46,41 % 49,73 % 51,04 % 43,05 % 42,39 % 41,18 % 43,56 % 39,05 % 41,87 % 48,00 % 41,34 %

799 560 561 444 590 608 678 395 552 611 416 419

8 3 5 4 8 10 5 2 3 3 0 2 53 0,80

4 1 0 2 1 1 3 1 2 4 3 1 23 0,35

45 67 83 87 37 43 47 22 44 52 47 26

335 232 233 166 244 267 288 180 217 245 158 164

Splet FG

Bies PS

Bureaux de vote

62 39 30 22 52 53 41 23 33 28 31 34 448 6,75

19 11 10 5 12 23 22 14 20 13 14 14 177 2,67

16 12 9 2 16 8 8 6 11 7 3 5 103 1,55

120 52 31 16 84 77 73 30 42 34 21 39

186 141 154 132 132 121 183 115 176 220 130 125

1 1 1 3 3 3 2 0 1 3 6 2 26 0,39

11 962 6 693 5 269 6 633 55,95 44,05 99,10

600 2 729 9,05 41,14

619 1 815 9,33 27,36

Strasbourg 4 (Orangerie)
Nervi­Gasparini FG Hoffmann PP Morinaud LO Coudray NPA Hanon PPLD

Rappel 2007 Inscrits : 12 051; Votants : 7 106; Exprimés : 7 056; BROUSSOLLE (EXG) 33 (0,47%) ; MOREL (EXG) 87 (1,23 %) ; ROBERT (EXG) 60 (0,85%); DEPRET (DVG) 22 (0,31%) ; JURDANT­PFEIFFER (UDFD) 905 (12,83 %) ; CODDERENS (FN) 250 (3,54%); BEAUFRERE (DVD) 40 (0,57%) ; GRÜN NEVERS (DVD) 73 (1,03%) ; MAURER (UMP) 2 287 (32,41 %); BUNNER (DIV) 23 (0,33 %) ; TENESSO (DIV) 35 (0,50%); MAYER (DIV) 65 (0,92%); ER RACHIDI (DIV) 59 (0,84 %) ; LALANNE (ECO) 230 (3,26 %) ; WEHRLING (VEC) 628 (8,90%); BIES (SOC) 2 090 (29,62%); METZ (COM) 169 (2,40%)

Dumas SP

Exprimés

Brulé CPF

Votants

Abstent.

Jung PS

Inscrits

Aubert FN

Bureaux de vote

Regol EELV

Abgrall AEI

Hulné UMP

Strasbourg 7 (Meinau)
Del Grande POI Codderens FN Schultz EELV Tussing CPF Maurer UMP Dumez NPA Breiner PP Robert LO Exprimés Votants Inscrits Splet FG Bies PS

Caillat SE
0 1 2 0 0 0 2 1 3 0 3 2 1 3

Votants

Jung PS

Abstent.

Bureaux de vote

Abgrall AEI

Regol EELV

401 LTC René­Cassin 402 Instit. Ste­Clotilde 403 Pavillon Joséphine 404 Pavillon Joséphine 405 LTC René Cassin 406 LTC René Cassin 407 LTC René Cassin 408 Instit. Ste­Clotilde 409 E. Ma. Vauban 410 E. El. Conseil des XV 411 E. El. Conseil des XV 412 Instit. Ste­Clotilde 413 E. El. Conseil des XV 414 Pavillon Joséphine Totaux %

874 528 897 591 867 525 771 487 966 593 1 002 469 1 045 601 861 522 854 500 753 441 884 480 901 560 987 537 867 513 12 529 7 347 58,64

39,59 % 528 34,11 % 585 39,45 % 521 36,84 % 484 38,61 % 592 53,19 % 465 42,49 % 595 39,37 % 519 41,45 % 496 41,43 % 438 45,70 % 474 37,85 % 556 45,59 % 536 40,83 % 510 5 182 7 299 41,36 99,35

23 30 24 10 56 65 56 24 50 15 34 32 31 8 458 6,27

0 209 1 261 1 227 0 292 2 147 3 77 1 152 1 212 2 132 0 236 1 109 0 212 0 173 0 272 12 2 711 0,16 37,14

33 28 26 14 56 30 42 27 27 25 34 39 21 25 427 5,85

0 209 5 191 0 183 0 128 2 240 3 210 1 256 1 192 2 195 4 101 1 210 1 216 2 181 1 145 23 2 657 0,32 36,40

19 30 21 15 34 9 32 28 14 27 19 24 29 26 327 4,48

0 1 0 0 2 3 0 0 1 0 2 0 3 0 12 0,16

2 1 2 0 3 3 6 1 4 1 4 7 2 0 36 0,49

3 5 6 4 6 9 4 5 2 0 5 5 11 9 74 1,01

5 11 8 0 12 8 10 5 5 2 4 3 13 2 88 1,21

25 21 23 21 32 45 35 23 62 27 51 17 70 22 474 6,49

Bureaux de vote
701 E. El. du Neufeld 702 E. Ma. Schluthfeld 703 E. Ma.. Schluthfeld 704 E. El. Neufeld 705 E. Applic. Meinau 706 E. Ma. L. Marnésia 707 Gymnase E. Canardière 708 Gymnase E. Canardière 709 E. Ma. L. Marnésia 710 E. Applic. Meinau 711 C. Lezay­Marnésia 712 E. Ma. Applic. Meinau 713 E. El. Neufeld 714 Gymnase E. Canardière Totaux %

Rappel 2007 Inscrits : 12 531; Votants : 7 610; Exprimés : 7 556; GOMEZ (EXG) 146 (1,93%) ; MORINAUD (EXG) 27 (0,36%) ; JUNG (SOC) 2 227 (29,47%); FRITZ (VEC) 355 (4,70%) ; GROSSE (COM) 85 (1,12 %) ; WERCKMANN (ECO) 113 (1,50%) ; BARTHEL (DIV) 20 (0,26%); CALDEROLI­LOTZ (DVD) 707 (9,36 %) ; BRENNER (FN) 176 (2,33%); CUTAJAR (UDFD) 967 (12,80%) ; BRASSEUR (EXD) 25 (0,33 %) ; SCHAFFHAUSER (DVD) 78 (1,03%); LOUTREL (UMP) 2 590 (34,28%); FATH (DIV) 40 (0,53%)

1 074 1 129 1 091 1 155 947 1 023 1 025 870 1 053 922 829 1 094 1 035 866

570 648 576 676 524 490 441 484 525 536 473 616 584 354

46,93 % 42,60 % 47,20 % 41,47 % 44,67 % 52,10 % 56,98 % 44,37 % 50,14 % 41,87 % 42,94 % 43,69 % 43,57 % 59,12 %

563 645 574 674 521 488 435 482 521 533 469 607 582 352

8 1 3 6 2 3 1 1 0 0 1 2 4 0 32 0,43

3 2 1 3 1 1 1 0 1 1 0 1 1 0

61 55 48 60 50 51 58 42 61 60 61 55 40 44

190 276 244 292 184 165 173 128 198 154 164 233 213 174

16 31 32 29 23 5 25 19 22 13 21 36 27 28 327 4,39

18 16 18 19 10 5 2 9 4 7 8 7 15 1 139 1,87

10 12 11 4 5 1 0 3 9 8 3 4 6 5 81 1,09

41 42 55 62 24 26 9 30 14 22 17 30 44 12

214 199 153 196 216 227 154 248 207 267 189 231 228 83

Caillat SE
2 2 1 1 5 2 10 1 2 0 1 4 1 1 33 0,44

Saule PPLD
0 8 6 2 1 2 0 0 0 1 1 2 2 1 26 0,35

14 113 7 497 6 616 7 446 53,12 46,88 99,32

Abstent.

16 746 2 788 0,21 10,02 37,44

428 2 812 5,75 37,77

18 0,24

Strasbourg 6 (Hautepierre)
Nervi­Gasparini FG Hoffmann PP Morinaud LO Hanon PPLD Coudray NPA

Rappel 2007 Inscrits : 13 530; Votants : 7 391; Exprimés : 7 329; BROUSSOLLE (EXG) 18 (0,25%) ; MOREL (EXG) 53 (0,72 %) ; ROBERT (EXG) 48 (0,65%); DEPRET (DVG) 18 (0,25%) ; JURDANT­PFEIFFER (UDFD) 839 (11,45 %) ; CODDERENS (FN) 289 (3,94%); BEAUFRERE (DVD) 31 (0,42%) ; GRÜN NEVERS (DVD) 57 (0,78%) ; MAURER (UMP) 3 430 (46,80 %); BUNNER (DIV) 11 (0,15 %) ; TENESSO (DIV) 38 (0,52%); MAYER (DIV) 53 (0,72%); ER RACHIDI (DIV) 98 (1,34 %) ; LALANNE (ECO) 255 (3,48 %) ; WEHRLING (VEC) 350 (4,78%); BIES (SOC) 1 662 (22,68%); METZ (COM) 79 (1,08%)

Hulné UMP

Dumas SP

Exprimés

Aubert FN

Brulé CPF

Votants

Abstent.

Jung PS

Bureaux de vote
Inscrits

Abgrall AEI

Regol EELV

Strasbourg 8 (Neudorf)
Del Grande POI Codderens FN Schultz EELV Maurer UMP Tussing CPF Dumez NPA Breiner PP Splet FG Inscrits Votants Bies PS

601 E. Ma. G. Stoskopf 602 Gym. E. El. Eléonore 611 E. El. Catherine 612 E. El. Brigitte 614 E. El. Karine I 615 E. El. Jacqueline 616 E. Ma. G. Stoskopf 618 Gym. E. El. Eléonore 621 E. Ma. G. Stoskopf Totaux %

1 481 653 855 372 1 318 446 672 294 1 177 418 1 215 409 1 336 514 863 301 1 256 553 10 173 3 960 38,93

55,91 % 647 56,49 % 368 66,16 % 441 56,25 % 291 64,49 % 411 66,34 % 406 61,53 % 508 65,12 % 298 55,97 % 548 6 213 3 918 61,07 98,94

33 30 54 26 61 57 36 24 26 347 8,86

2 115 1 62 1 60 4 39 1 57 2 50 3 71 6 49 1 102 21 605 0,54 15,44

21 11 12 15 17 13 2 16 23 130 3,32

2 351 1 211 1 245 3 160 1 225 2 210 0 303 1 163 2 264 13 2 132 0,33 54,42

8 4 5 3 6 3 4 1 16 50 1,28

4 3 7 4 1 2 0 3 4 28 0,71

2 1 0 3 2 6 1 0 6 21 0,54

9 5 0 2 2 0 4 0 10 32 0,82

9 91 3 36 4 52 3 29 3 35 2 59 3 81 1 34 4 90 32 507 0,82 12,94

Bureaux de vote
801 Gymn. E. de la Ziegelau 802 Gymn. E. de la Ziegelau 803 E. El. de la Musau 804 E. Ma. de la Musau 805 E. Ma. de la Musau 806 E. Ma. de la Musau 807 E. libre Sainte­Anne 808 E. El. Alb.­Le­Grand 809 E. Ma. du Neufeld 810 Médiathèque Neudorf 811 E. El. Alb.­Le­Grand 812 E. El. Alb.­Le­Grand 813 E. El. de la Musau 814 E. El. de la Musau 815 Gymn. E. de la Ziegelau Totaux %

Canton redécoupé, pas d’historique

AC : Alliance centriste AEI : Alliance écologiste indépendante ALT : Les Alternatifs AR : Alliance royale CPF : Le Centre pour la France DLR : Debout la République EELV : Europe Écologie Les Verts ECOL : Divers écologistes FG : Front de gauche FN : Front national GSR : Gaulliste social et républicain IND : Indépendant LO : Lutte ouvrière LT : Le Trèfle MA : Majorité alsacienne

MEI : Mouvement écologiste indépendant MRC : Mouvement républicain et citoyen NC : Nouveau Centre NPA : Nouveau parti anticapitaliste PCD : Parti chrétien-démocrate POI : Parti ouvrier indépendant PP : Parti pirate PPLD : Parti pour la décroissance PS : Parti socialiste PVB : Parti du vote blanc REG : Divers régionaliste SE : Sans étiquette SP : Solidarité & Progrès UDF : Union pour la démocratie française UMP : Union pour un mouvement populaire

LES ABRÉVIATIONS

832 898 1 056 959 930 1 060 1 007 918 1 411 1 213 853 771 1 257 1 260 777

482 514 511 524 518 624 510 494 797 589 414 380 764 696 387

42,07 % 42,76 % 51,61 % 45,36 % 44,30 % 41,13 % 49,35 % 46,19 % 43,52 % 51,44 % 51,47 % 50,71 % 39,22 % 44,76 % 50,19 %

481 508 507 518 510 622 503 490 791 587 409 378 760 690 383

6 1 1 2 6 1 1 0 4 5 1 3 2 7 1 41 0,50

0 1 0 3 2 1 2 0 0 3 1 3 4 1 0

45 64 77 48 46 78 93 47 67 50 57 68 67 47 45

186 189 187 214 209 245 192 182 318 237 181 136 282 277 117

30 32 17 28 35 29 17 22 44 38 20 9 39 29 15 404 4,96

14 9 13 10 13 31 8 12 18 15 13 11 28 21 6 222 2,73

13 12 6 5 5 6 7 4 15 11 3 3 11 9 3 113 1,39

54 33 24 46 54 47 21 31 67 50 18 16 71 70 20

125 165 179 149 131 175 154 190 257 170 100 121 247 225 166

2 0 2 4 4 2 3 0 0 3 5 2 1 0 3 31 0,38

Caillat SE
2 0 1 4 2 2 3 0 0 3 10 5 1 0 1 34 0,42

Saule PPLD
4 2 0 5 3 5 2 2 1 2 0 1 7 4 6 44 0,54

15 202 8 204 6 998 8 137 53,97 46,03 99,18

21 899 3 152 0,26 11,05 38,74

622 2 554 7,64 31,39

Rappel 2007 Inscrits : 14 727; Votants : 8 101; Exprimés : 8 025; BROUSSOLLE (EXG) 24 (0,30%) ; MOREL (EXG) 94 (1,17 %) ; ROBERT (EXG) 52 (0,65%); DEPRET (DVG) 25 (0,31%) ; JURDANT­PFEIFFER (UDFD) 910 (11,34 %) ; CODDERENS (FN) 341 (4,25%); BEAUFRERE (DVD) 58 (0,72%) ; GRÜN NEVERS (DVD) 54 (0,67%) ; MAURER (UMP) 3 240 (40,37 %); BUNNER (DIV) 26 (0,32 %) ; TENESSO (DIV) 28 (0,35%); MAYER (DIV) 67 (0,83%); ER RACHIDI (DIV) 62 (0,77 %) ; LALANNE (ECO) 317 (3,95 %) ; WEHRLING (VEC) 481 (5,99%); BIES (SOC) 2 143 (26,70%); METZ (COM) 103 (1,28%)

EBR 01

Robert LO

Exprimés

Abstent.

Aubert FN
50 87 92 80 79 101 75 48 60 75 72 65 68 79 77 60

Abstent.

Bureaux de vote

Abgrall AEI

Hulné UMP

Regol EELV

LUNDI11JUIN2012 P

LÉGISLATIVES - RÉSULTATS PAR CANTON
Strasbourg 10 (Neuhof­Stockfeld)
Del Grande POI Codderens FN Schultz EELV Maurer UMP Dumez NPA Tussing CPF Breiner PP Saule PPLD Robert LO Exprimés Caillat SE Splet FG Votants Abstent. Inscrits Bies PS

24 24

Bischheim
Buchmann EELV Schneider UMP Fatna FN
754 593 1 347 14,89

1001 Gymn. E. El. Guynemer 1002 E. El. A. le Grand 1003 E. du Rhin 1004 Gymn. E. El. Guynemer 1005 Gymn. E. El. Guynemer 1006 E. Ma. du Neuhof B 1007 E. El. Reuss I 1008 E. Ma. du Neuhof A 1009 E. El. du Stockfeld 1010 Coll. du Stockfeld 1011 E. El. Ampère 1012 Inst. méd.­éduc. Iris 1013 E. Ma. du Neuhof A Totaux %

1 291 425 565 304 566 220 1 213 421 1 103 368 1 065 584 879 361 740 339 1 090 632 897 513 1 289 566 627 363 714 382 12 039 5 478 45,50

67,08 % 421 46,19 % 303 61,13 % 216 65,29 % 420 66,64 % 366 45,16 % 580 58,93 % 359 54,19 % 335 42,02 % 626 42,81 % 508 56,09 % 557 42,11 % 353 46,50 % 380 6 561 5 424 54,50 99,01

3 2 3 0 1 3 0 1 2 3 2 2 4 26 0,48

1 62 226 2 45 130 1 39 102 5 68 201 1 42 180 2 86 200 1 60 145 3 73 95 1 123 161 1 82 126 1 105 227 0 70 99 1 86 103 20 941 1 995 0,37 17,35 36,78

23 11 12 17 16 27 9 12 15 14 26 4 8 194 3,58

4 11 6 7 5 11 3 3 14 9 9 6 6 94 1,73

1 9 4 5 0 5 0 2 5 3 4 3 2 43 0,79

6 78 15 74 4 43 14 80 12 57 34 197 8 115 12 132 24 271 27 236 24 141 19 143 19 145 218 1 712 4,02 31,56

1 3 1 2 2 1 2 1 2 2 6 4 3 30 0,55

14 0 1 20 50 12 14 1 8 3 11 2 1 137 2,53

2 1 0 1 0 2 2 0 0 2 1 1 2 14 0,26

Bischheim Hoenheim Totaux %

9 381 7 599 16 980

Inscrits

Votants

Bureaux de vote

Communes

4 816 4 344 9 160 53,95

48,66 % 42,83 % 7 820 46,05

4 763 4 285 9 048 98,78

153 156 309 3,42

255 178 433 4,79

1 635 1 978 3 613 39,93

45 25 70 0,77

Leonhardt UDF

Lechêne LO

Baader FG

36 38 74 0,82

1 832 1 269 3 101 34,27

Rappel 2007 Inscrits : 16 780; Votants : 9 442; Exprimés : 9 336; MULLER (EXG) 177 (1,90%); LATRECHE (DIV) 104 (1,11 %) ; WEBER (DIV) 155 (1,66%); TARALL (UDFD) 822 (8,80 %) ; JACQUART (EXD) 64 (0,69 %) ; LUGONJA (FN) 570 (6,11%) ; SCHNEIDER (UMP) 4 972 (53,26 %) ; JOBREDEAUX (DIV) 66 (0,71 %) ; BENCHOHRA­SADARNAC (DIV) 23 (0,25%); WERCKMANN (ECO) 102 (1,09 %) ; NAÏLI (SOC) 1 694 (18,14%); GORRAND (COM) 99 (1,06%); BUCHMANN (VEC) 425 (4,55 %) ; LECHÊNE (EXG) 63 (0,67%)

4E CIRCONSCRIPTION - STRASBOURG-CAMPAGNE
Geispolsheim
Baud­Berthier LO Barthel UDF Martin AEI Acker NPA Lucas PCD Meyer­Traber AC Meyer­Traber AC
38 16 1 9 5 13 3 15 8 3 10 4 6 14 14 14 3 4 15 35 57 13 6 5

Rohfritsch UMP

Ratcliffe FG

Le Jehan CPF

Exprimés

Abstent.

Leroy PP

Hirzel LT

Illkirch­Graffenstaden Sud
Del Grande POI Codderens FN Schultz EELV Dumez NPA Tussing CPF Maurer UMP Breiner PP Saule PPLD Robert LO Exprimés Splet FG Inscrits Votants Bies PS

Communes
Illkirch­Graffenstaden Totaux %

17 846 9 617 46,11 % 9 526 17 846 9 617 8 229 9 526 53,89 46,11 99,05

37 37 0,39

22 1 425 3 319 22 1 425 3 319 0,23 14,96 34,84

188 188 1,97

216 216 2,27

76 76 0,80

381 3 759 381 3 759 4,00 39,46

38 38 0,40

53 53 0,56

12 12 0,13

Rappel 2007 (la ville d’Illkirch­Graffenstadena changé de circonscription) Inscrits : 17 811 ; Votants : 9 702 ; Exprimés : 9 594 M.­M. Heitz (FN) 452 (4,71 %) ; F. Lalande (MNR) 60 (0,63 %) ; M. Baud­Berthier (LO) 57 ; (0,59 %) ; J. Fernique (Les Verts) 398 (4,15 %) ; C. Froehly (PS) 2 366 (24,66 %) ; A. Meckert (LFA) 88 (0,92 %) ; A. Henry (PCF) 49 (0,51 %) ; M. Oswald (LCR) 140 (1,46 %) ; A. Meunier (UDF­MD) 877 (9,14 %) ; Y. Bur (UMP) 4 990 (52,01 %) ; F. Foesser (MEI) 117 (1,22 %).

Blaesheim Duppigheim Entzheim Eschau Fegersheim Geispolsheim Holtzheim Kolbsheim Lipsheim Plobsheim Totaux %

1 047 663 36,68 % 658 9 11 346 5 15 2 4 5 1 99 7 10 18 126 1 260 693 45,00 % 681 5 13 329 4 7 3 9 4 6 131 12 12 13 133 1 513 826 45,41 % 815 8 6 331 1 32 10 16 4 3 168 8 16 24 188 3 575 2 032 43,16 % 2 000 11 23 811 9 34 15 27 5 5 381 45 71 69 494 4 191 2 245 46,43 % 2 210 13 14 961 13 41 19 42 11 5 417 47 60 62 505 5 378 2 858 46,86 % 2 810 20 52 1 201 18 65 24 44 14 15 493 52 127 62 623 2 522 1 348 46,55 % 1 331 3 7 611 4 25 7 24 5 1 253 18 26 27 320 625 395 36,80 % 389 0 4 112 6 5 3 8 1 2 62 6 96 12 72 2 071 1 154 44,28 % 1 141 3 15 504 6 25 9 25 3 1 199 16 39 20 276 3 135 1 763 43,76 % 1 734 6 30 674 4 55 13 30 4 6 359 19 62 44 428 25 317 13 977 11 340 13 769 78 175 5 880 70 304 105 229 56 45 2 562 230 519 351 3 165 55,21 44,79 98,51 0,57 1,27 42,70 0,51 2,21 0,76 1,66 0,41 0,33 18,61 1,67 3,77 2,55 22,99

Caillat SE

Abstent.

3E CIRCONSCRIPTION - STRASBOURG-SCHILTIGHEIM
Strasbourg 5 (Robertsau)
Buchmann EELV Schneider UMP Leonhardt UDF Wiedenhoff PP Karceles CPF Lechêne LO Baader FG Fatna FN Abstent. Exprimés

Rappel 2007 Inscrits : 24 565; Votants : 13 848; Exprimés : 13 606; OSWALD (EXG) 193 (1,42%); BAUD­BERTHIER (EXG) 102 (0,75%) ; FROEHLY (SOC) 1 792 (13,17%) ; FOESSER (ECO) 220 (1,62 %) ; BUR (UMP) 8 031 (59,03%); LALANDE (EXD) 97 (0,71 %) ; MEUNIER (UDFD) 1 293 (9,50 %) ; HEITZ (FN) 798 (5,87%); MECKERT (DIV) 111 (0,82%) ; FERNIQUE (VEC) 867 (6,37%); HENRY (COM) 102 (0,75%)

Inscrits

Truchtersheim
Baud­Berthier LO Rohfritsch UMP Le Jehan CPF Barthel UDF Ratcliffe FG Martin AEI Lucas PCD Huber EELV Acker NPA

Inscrits

Votants

Exprimés

Leroy PP

Hirzel LT

Abstent.

501 Collège Robertsau 502 E. El. Robertsau 503 E. El. Robertsau 504 Gymn. E. de la Niederau 505 Gymn. E. de la Niederau 506 E. Ma. J.­Bap. Schwilgué 507 E. El. Ed.­Branly 508 E. Ma. J.­Bap. Schwilgué 509 Ec. El. Robertsau 510 Gymn. E. de la Niederau 511 Collège Robertsau 512 E. El. Robertsau 513 E. Ma. Pourtales Totaux %

791 943 1 112 1 191 1 270 997 1 006 1 318 1 039 1 045 1 168 918 1 037 13 835

451 600 642 650 750 420 502 544 634 627 663 540 546 7 569 54,71

42,98 % 36,37 % 42,27 % 45,42 % 40,94 % 57,87 % 50,10 % 58,73 % 38,98 % 40,00 % 43,24 % 41,18 % 47,35 % 6 266 45,29

447 590 635 638 744 412 500 535 628 617 658 533 538 7 475 98,76

21 30 29 42 25 6 34 5 35 31 28 26 36 348 4,66

9 19 17 18 45 22 17 34 20 15 30 17 16 279 3,73

195 281 293 258 329 110 215 108 291 298 327 261 237 3 203 42,85

1 4 6 5 3 4 4 5 4 2 3 4 7 52 0,70

6 4 13 5 5 2 7 5 5 7 5 6 4 74 0,99

172 188 201 221 282 195 162 234 212 203 205 166 168 2 609 34,90

10 8 12 12 9 2 7 4 8 7 7 7 10 103 1,38

33 56 64 77 46 71 54 140 53 54 53 46 60 807 10,80

Rappel 2007 Inscrits : 13 489; Votants : 7 694; Exprimés : 7 613; MULLER (EXG) 88 (1,16 %) ; LATRECHE (DIV) 97 (1,27%); WEBER (DIV) 74 (0,97%); TARALL (UDFD) 1 002 (13,16 %) ; JACQUART (EXD) 29 (0,38%) ; LUGONJA (FN) 289 (3,80%); SCHNEIDER (UMP) 3 994 (52,46 %) ; JOBREDEAUX (DIV) 49 (0,64 %) ; BENCHOHRA­SADARNAC (DIV) 21 (0,28%); WERCKMANN (ECO) 110 (1,44 %) ; NAÏLI (SOC) 1 283 (16,85%); GORRAND (COM) 53 (0,70%); BUCHMANN (VEC) 459 (6,03 %) ; LECHÊNE (EXG) 65 (0,85%)

Strasbourg 6 (Cronenbourg)
Buchmann EELV Schneider UMP Fatna FN Abstent.

Inscrits

Votants

Bureaux de vote
603 E. Ma. P. Langevin 604 E. El. P. Langevin 605 E. Ma. de Cronenb. 606 E. Ma. de Cronenb. 607 E. El. Camille Hirtz 608 E. El. Camille Hirtz 609 E. Ma. Gustave Doré 610 E. El. Gustave Doré 613 E. Ma. M. Perey 617 E. Ma. Gustave Doré 619 E. El. Camille Hirtz 620 E. Ma. M. Perey Totaux %

Leonhardt UDF

Karceles CPF

Baader FG

Lechêne LO

Exprimés

Wiedenhoff PP

Berstett Dingsheim Dossenheim­Kochersberg Durningen Fessenheim­le­Bas Furdenheim Gougenheim Griesheim­sur­Souffel Handschuheim Hurtigheim Kienheim Kuttolsheim Neugartheim­Ittlenheim Osthoffen Pfettisheim Pfulgriesheim Quatzenheim Rohr Schnersheim Stutzheim­Offenheim Truchtersheim­Behlenheim Willgottheim­Woellenheim Wintzenheim­Kochersberg Wiwersheim Totaux %

1 835 1 110 39,51 % 1 094 996 653 34,44 % 643 193 130 32,64 % 130 528 271 48,67 % 268 395 255 35,44 % 252 860 505 41,28 % 498 438 253 42,24 % 248 965 626 35,13 % 622 257 166 35,41 % 166 401 263 34,41 % 260 496 305 38,51 % 299 523 312 40,34 % 305 582 364 37,46 % 364 631 415 34,23 % 407 616 456 25,97 % 448 996 591 40,66 % 581 626 381 39,14 % 375 214 138 35,51 % 136 1 049 621 40,80 % 614 1 169 744 36,36 % 733 2 446 1 405 42,56 % 1 378 729 461 36,76 % 450 265 163 38,49 % 160 653 415 36,45 % 410

Inscrits

Votants

2 6 0 3 2 2 1 4 1 2 2 0 3 2 3 1 3 2 4 6 15 3 0 4

21 6 3 2 1 7 5 7 2 4 1 6 2 4 3 18 7 1 12 11 15 8 3 3

498 310 59 128 138 246 137 246 80 132 142 161 207 169 189 250 192 55 342 293 662 199 71 229

11 3 1 5 1 3 3 4 2 0 2 3 4 4 2 1 0 0 8 7 6 4 0 2

13 9 1 5 2 17 3 7 5 2 8 2 0 10 3 10 8 5 4 6 21 7 2 4 154 1,42

5 5 1 0 4 0 0 7 2 4 3 2 6 3 3 2 5 0 3 7 10 3 0 3 78 0,72

17 14 4 3 2 6 2 10 2 5 5 1 4 6 2 7 11 3 4 23 25 7 2 5 170 1,57

5 2 0 1 0 1 1 2 0 0 1 2 1 1 1 1 1 1 2 5 6 1 1 0 36 0,33

1 1 1 1 1 0 0 0 1 0 0 2 0 0 0 3 0 0 4 3 1 1 0 2

Elles FN

160 73 14 42 35 64 29 71 20 44 30 60 36 64 50 74 47 12 79 121 184 80 26 68

14 11 6 1 1 6 3 9 4 3 7 5 1 7 13 3 2 1 9 3 14 7 3 4

88 64 7 21 13 25 16 79 14 17 28 14 33 29 117 45 22 16 34 52 96 13 11 19 873 8,05

17 863 11 003 6 860 10 841 71 61,60 38,40 98,53 0,65

152 5 135 76 1,40 47,37 0,70

22 1 483 137 0,20 13,68 1,26

311 2 143 2,87 19,77

Baud­Berthier LO

Barthel UDF

Martin AEI

Exprimés

Abstent.

Leroy PP

Hirzel LT

Canton redécoupé, pas d’historique

Lingolsheim

12 038 5 903 50,96 % 5 863 7 767 4 289 44,78 % 4 252

Inscrits

40 21

46 2 537 39 1 311

44 27

145 161 306 3,03

38 42 80 0,79

72 66 138 1,36

27 7 34 0,34

15 14

854 848

63 40

199 161 360 3,56

106 1 677 395 1 120 501 2 797 4,95 27,65

Mundolsheim Est
Buchmann EELV Schneider UMP Fatna FN Abstent.

Ostwald

Votants

Inscrits

Communes
Reichstett Souffelweyersheim Totaux %

Leonhardt UDF

Karceles CPF

Lechêne LO

Wiedenhoff PP

Totaux %

19 805 10 192 9 613 10 115 61 51,46 48,54 99,24 0,60

85 3 848 71 0,84 38,04 0,70

29 1 702 103 0,29 16,83 1,02

Baader FG

Exprimés

Canton redécoupé, pas d’historique

Baud­Berthier LO

Barthel UDF

Exprimés

Abstent.

Leroy PP

Hirzel LT

Canton redécoupé, pas d’historique

Schiltigheim
Buchmann EELV Schneider UMP Fatna FN Abstent.

Schiltigheim Totaux %

17 473 17 473

Votants

Inscrits

Communes

8 498 8 498 48,64

51,36 % 8 975 51,36

8 416 8 416 99,04

310 310 3,68

647 647 7,69

2 637 2 637 31,33

71 71 0,84

73 73 0,87

3 472 3 472 41,25

127 127 1,51

1 079 1 079 12,82

Rappel 2007 Inscrits : 17 075; Votants : 8 637; Exprimés : 8 532; MULLER (EXG) 207 (2,43%); LATRECHE (DIV) 135 (1,58 %) ; WEBER (DIV) 90 (1,05 %) ; TARALL (UDFD) 880 (10,31 %); JACQUART (EXD) 48 (0,56%); LUGONJA (FN) 491 (5,75 %) ; SCHNEIDER (UMP) 3 799 (44,53 %); JOBREDEAUX (DIV) 58 (0,68 %) ; BENCHOHRA­SADARNAC (DIV) 17 (0,20%); WERCKMANN (ECO) 153 (1,79 %) ; NAÏLI (SOC) 1 903 (22,30%); GORRAND (COM) 81 (0,95%); BUCHMANN (VEC) 580 (6,80 %) ; LECHÊNE (EXG) 90 (1,05%)

Achenheim Breuschwickersheim Eckbolsheim Hangenbieten Ittenheim Lampertheim Mittelhausbergen Mundolsheim Niederhausbergen Oberhausbergen Oberschaeffolsheim Wolfisheim Totaux %

1 718 994 4 535 1 105 1 577 2 481 1 472 4 037 1 133 3 204 1 792 2 900

Inscrits

949 605 2 469 607 873 1 525 879 2 326 663 1 869 1 045 1 605

44,76 % 39,13 % 45,56 % 45,07 % 44,64 % 38,53 % 40,29 % 42,38 % 41,48 % 41,67 % 41,69 % 44,66 %

932 588 2 442 599 864 1 512 869 2 300 658 1 853 1 029 1 587

7 2 15 4 7 17 11 16 3 13 2 7

9 436 6 261 40 1 002 6 281 6 410 7 939 11 471 24 1 001 9 280 19 841 12 460 30 706

12 6 20 6 6 10 7 20 4 13 4 15

19 14 74 11 18 31 16 46 24 45 13 42 353 2,32

5 2 28 4 13 10 8 13 3 20 9 16 131 0,86

21 3 39 7 23 15 18 40 18 29 32 36 281 1,84

2 3 11 4 1 0 1 6 3 5 3 6 45 0,30

5 2 6 3 4 1 0 6 2 3 3 0

Elles FN

150 111 373 112 140 142 84 329 117 270 173 239

13 6 39 7 15 14 13 13 5 23 8 15

38 41 92 17 38 45 25 94 29 60 45 71 595 3,91

22 13 65 7 31 27 20 60 12 43 21 26

Leonhardt UDF

Lechêne LO

Baader FG

Wiedenhoff PP

Karceles CPF

Exprimés

26 948 15 415 11 533 15 233 104 57,20 42,80 98,82 0,68

179 7 088 123 1,18 46,53 0,81

35 2 240 171 0,23 14,70 1,12

347 3 541 2,28 23,25

Canton redécoupé, pas d’historique

EBR 02

Soccio PS
193 118 638 130 152 254 184 632 149 469 244 378

Votants

Communes

Acker NPA

Meyer­Traber AC

Rohfritsch UMP

Ratcliffe FG

Le Jehan CPF

Martin AEI

Lucas PCD

Huber EELV

3 452 5 280 8 732

2 028 3 101 5 129 58,74

41,25 % 41,27 % 3 603 41,26

1 991 3 064 5 055 98,56

58 121 179 3,54

64 105 169 3,34

1 039 1 384 2 423 47,93

11 16 27 0,53

23 26 49 0,97

489 912 1 401 27,72

18 40 58 1,15

289 460 749 14,82

Mundolsheim Ouest

Soccio PS

Elles FN

Votants

Communes

Acker NPA

Meyer­Traber AC

Rohfritsch UMP

Ratcliffe FG

Le Jehan CPF

Lucas PCD

Huber EELV

1 003 992 1 190 1 186 963 765 906 962 792 786 946 818 11 309

304 339 642 629 513 353 461 486 347 403 457 368 5 302 46,88

69,69 % 65,83 % 46,05 % 46,96 % 46,73 % 53,86 % 49,12 % 49,48 % 56,19 % 48,73 % 51,69 % 55,01 % 6 007 53,12

302 337 637 627 508 347 460 482 344 397 455 366 5 262 99,25

9 4 33 27 22 17 12 21 4 24 20 9 202 3,84

24 22 41 44 44 21 20 36 24 20 18 21 335 6,37

42 54 207 201 121 117 168 180 80 139 138 88 1 535 29,17

3 2 8 6 3 0 6 3 1 5 4 4 45 0,86

4 2 7 10 7 4 6 4 1 4 3 2 54 1,03

190 196 263 247 255 150 169 186 185 152 193 173 2 359 44,83

2 1 7 13 6 10 4 5 3 6 7 7 71 1,35

28 56 71 79 50 28 75 47 46 47 72 62 661 12,56

Rappel 2007 Inscrits : 16 781; Votants : 10 602; Exprimés : 10 435; OSWALD (EXG) 126 (1,21%); BAUD­BERTHIER (EXG) 35 (0,34 %) ; FROEHLY (SOC) 1 251 (11,99%) ; FOESSER (ECO) 187 (1,79 %) ; BUR (UMP) 6 200 (59,42%); LALANDE (EXD) 57 (0,55 %) ; MEUNIER (UDFD) 1 389 (13,31 %); HEITZ (FN) 407 (3,90%); MECKERT (DIV) 92 (0,88%); FERNIQUE (VEC) 651 (6,24 %) ; HENRY (COM) 40 (0,38%)

Illkirch­Graffenstaden Nord

Soccio PS
221 123 32 47 47 108 45 161 25 44 60 43 61 94 48 152 74 36 94 161 266 104 35 62

Bureaux de vote

Communes

Soccio PS

Votants

Elles FN

Communes

Huber EELV

Rappel 2007 Inscrits : 11 188; Votants : 5 431; Exprimés : 5 366; BROUSSOLLE (EXG) 26 (0,48%) ; MOREL (EXG) 39 (0,73 %) ; ROBERT (EXG) 54 (1,01%); DEPRET (DVG) 14 (0,26%) ; JURDANT­PFEIFFER (UDFD) 1 145 (21,34 %); CODDERENS (FN) 378 (7,04%) ; BEAUFRERE (DVD) 22 (0,41 %) ; GRÜN NEVERS (DVD) 22 (0,41%) ; MAURER (UMP) 1 840 (34,29 %); BUNNER (DIV) 17 (0,32 %) ; TENESSO (DIV) 36 (0,67%); MAYER (DIV) 35 (0,65%); ER RACHIDI (DIV) 115 (2,14%); LALANNE (ECO) 173 (3,22%); WEHRLING (VEC) 183 (3,41%) ; BIES (SOC) 1 205 (22,46 %); METZ (COM) 62 (1,16%)

Wiedenhoff PP
53 48 101 1,12

Karceles CPF

Exprimés

Abstent.

25

25

LÉGISLATIVES - RÉSULTATS PAR CANTON
Wingender PVB

Q LUNDI11JUIN2012

5E CIRCONSCRIPTION - SÉLESTAT
Wingender PVB Palisser PP Gilardeau CPF Ehret EELV Weber AEI Cotelle FN Abstent. Inscrits Votants

Marckolsheim
Palisser PP Gilardeau CPF Ehret EELV
69 100 87 23 47 60 65 29 32 198 39 285 101 228 59 19 50 41 6 97 167 1 802 18,33

Exprimés

Cotelle FN

Communes
Dutter LO
Artolsheim Baldenheim Bindernheim Boesenbiesen Bootzheim Diebolsheim Elsenheim Heidolsheim Hessenheim Hilsenheim Mackenheim Marckolsheim Mussig Muttersholtz Ohnenheim Richtolsheim Saasenheim Schoenau Schwobsheim Sundhouse Wittisheim Totaux %

Exprimés

Abstent.

Châtenois Dieffenthal Ebersheim Ebersmunster Kintzheim La Vancelle Orschwiller Scherwiller Sélestat Totaux %

3 155 244 1 760 408 1 318 355 509 2 460 12 709 22 918

Inscrits

Votants

Communes

Herth MA

Henry FG

1 652 119 1 019 259 752 225 312 1 383 6 797 12 518 54,62

47,64 % 51,23 % 42,10 % 36,52 % 42,94 % 36,62 % 38,70 % 43,78 % 46,52 % 10 400 45,38

1 612 114 997 252 741 224 307 1 363 6 684 12 294 98,21

43 7 24 6 26 11 7 33 266 423 3,44

23 0 6 5 13 1 1 14 101 164 1,33

266 37 209 35 97 39 45 260 1 038 2 026 16,48

792 40 476 143 404 106 164 732 2 942 5 799 47,17

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0,00

39 1 31 8 12 7 5 27 171 301 2,45

14 3 8 5 7 1 3 10 67 118 0,96

401 24 222 47 169 55 68 258 1 960 3 204 26,06

34 2 21 3 13 4 14 29 139 259 2,11

Rappel 2007 Inscrits : 21 700; Votants : 12 101; Exprimés : 11 818; RICHEZ (EXG) 169 (1,43%); MEYER (UDFD) 1 386 (11,73 %) ; GUILLET (EXD) 75 (0,63%) ; COTELLE (FN) 711 (6,02 %) ; FUNCK (DVD) 106 (0,90%); HERTH (UMP) 6 497 (54,98%); BILDSTEIN (DIV) 111 (0,94%) ; RENAUDET (ECO) 389 (3,29 %) ; GARTNER (VEC) 442 (3,74%) ; DOMIN (DVG) 63 (0,53%); DUTTER (EXG) 135 (1,14 %) ; KUBIACK (COM) 79 (0,67 %) ; HAMMAN (SOC) 1 655 (14,00 %)

756 885 730 259 408 502 607 344 396 1 983 545 2 815 962 1 563 749 265 463 454 213 1 196 1 604 17 699

488 539 440 183 245 311 380 204 229 1 018 333 1 434 590 849 378 141 294 263 148 679 917 10 063 56,86

35,45 % 39,10 % 39,73 % 29,34 % 39,95 % 38,05 % 37,40 % 40,70 % 42,17 % 48,66 % 38,90 % 49,06 % 38,67 % 45,68 % 49,53 % 46,79 % 36,50 % 42,07 % 30,52 % 43,23 % 42,83 % 7 636 43,14

478 533 428 180 239 301 375 200 228 994 320 1 408 576 819 364 135 287 259 146 670 892 9 832 97,70

7 10 9 3 8 11 6 2 6 26 5 32 13 27 7 4 4 6 0 9 18 213 2,17

2 3 3 1 2 4 2 0 1 15 4 7 10 20 3 1 3 1 1 5 9 97 0,99

62 74 81 23 56 56 68 51 32 233 90 337 106 125 95 25 81 54 29 126 192 1 996 20,30

Herth MA

321 315 220 118 115 155 221 103 148 469 168 674 314 365 175 74 132 145 104 408 467 5 211 53,00

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0,00

6 18 11 8 8 6 4 8 3 23 5 39 17 24 10 11 6 5 3 10 17 242 2,46

Dutter LO

Henry FG

Sélestat

5 4 4 1 2 2 2 3 1 7 6 18 3 8 6 0 8 3 2 2 8 95 0,97

Barr
Wingender PVB Palisser PP Gilardeau CPF Ehret EELV Cotelle FN Exprimés Abstent. Votants

Rappel 2007 Inscrits : 16 505; Votants : 9 634; Exprimés : 9 383; RICHEZ (EXG) 102 (1,09 %) ; MEYER (UDFD) 1 054 (11,23 %) ; GUILLET (EXD) 70 (0,75 %) ; COTELLE (FN) 648 (6,91%) ; FUNCK (DVD) 78 (0,83 %) ; HERTH (UMP) 5 759 (61,38 %) ; BILDSTEIN (DIV) 64 (0,68%) ; RENAUDET (ECO) 321 (3,42%) ; GARTNER (VEC) 256 (2,73%); DOMIN (DVG) 34 (0,36 %) ; DUTTER (EXG) 140 (1,49%) ; KUBIACK (COM) 43 (0,46%); HAMMAN (SOC) 814 (8,68 %)

Inscrits

Communes
Andlau Barr Bernardvillé Blienschwiller Dambach­la­Ville Eichhoffen Epfig Gertwiller Heiligenstein Itterswiller Le Hohwald Mittelbergheim Nothalten Reichsfeld Saint­Pierre Stotzheim Totaux %

Dutter LO

Herth MA

Henry FG

Weber AEI

Villé
Wingender PVB
12 49 1 0 34 7 17 12 9 2 6 9 3 6 4 7

1 263 4 520 171 297 1 566 399 1 665 842 683 201 413 582 396 223 452 848 14 521

669 2 276 117 188 868 230 929 448 407 150 213 312 229 140 280 448 7 904 54,43

47,03 % 49,65 % 31,58 % 36,70 % 44,57 % 42,36 % 44,20 % 46,79 % 40,41 % 25,37 % 48,43 % 46,39 % 42,17 % 37,22 % 38,05 % 47,17 % 6 617 45,57

660 2 247 115 186 855 230 909 443 395 149 212 310 224 136 276 440 7 787 98,52

10 84 3 1 16 7 14 14 7 4 8 0 0 3 2 10 183 2,35

8 25 2 0 2 1 1 4 0 1 2 2 5 2 3 4 62 0,80

146 404 20 26 136 38 154 104 95 15 41 57 35 22 36 59 1 388 17,82

311 1 008 68 134 448 118 522 206 189 107 98 171 133 67 181 277 4 038 51,86

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0,00

18 95 4 5 34 5 19 12 12 5 4 7 5 4 13 15 257 3,30

4 15 0 0 4 2 11 5 3 1 4 1 2 1 3 3 59 0,76

151 567 17 20 181 52 171 86 80 14 49 63 41 31 34 65 1 622 20,83

Palisser PP

Gilardeau CPF

Ehret EELV
72 19 35 70 87 96 58 66 110 77 41 61 78 43 88 51 47 161 1 260 24,93

Exprimés

178 2,29

Rappel 2007 Inscrits : 13 870; Votants : 7 579; Exprimés : 7 420; RICHEZ (EXG) 89 (1,20%) ; MEYER (UDFD) 766 (10,32 %) ; GUILLET (EXD) 56 (0,75 %) ; COTELLE (FN) 480 (6,47%) ; FUNCK (DVD) 78 (1,05 %) ; HERTH (UMP) 4 559 (61,44 %) ; BILDSTEIN (DIV) 87 (1,17%) ; RENAUDET (ECO) 169 (2,28%) ; GARTNER (VEC) 328 (4,42%); DOMIN (DVG) 15 (0,20 %) ; DUTTER (EXG) 69 (0,93%); KUBIACK (COM) 64 (0,86 %) ; HAMMAN (SOC) 660 (8,89%)

Albé Bassemberg Breitenau Breitenbach Dieffenbach­au­Val Fouchy Lalaye Maisonsgoutte Neubois Neuve­Église Saint­Martin Saint­Maurice Saint­Pierre­Bois Steige Thanvillé Triembach­au­Val Urbeis Villé Totaux %

403 205 237 605 514 557 367 655 528 557 277 326 610 497 495 371 265 1 425 8 894

265 110 139 320 351 334 206 358 323 334 158 209 333 293 309 229 170 734 5 175 58,19

Abstent.

Inscrits

Votants

Communes

34,24 % 46,34 % 41,35 % 47,11 % 31,71 % 40,04 % 43,87 % 45,34 % 38,83 % 40,04 % 42,96 % 35,89 % 45,41 % 41,05 % 37,58 % 38,27 % 35,85 % 48,49 % 3 719 41,81

262 108 138 319 338 329 205 348 314 330 154 205 318 284 306 222 167 707 5 054 97,66

6 1 7 3 8 9 4 5 14 12 3 8 12 7 10 7 7 21 144 2,85

3 1 1 3 7 4 0 1 5 3 0 1 3 3 2 2 1 7 47 0,93

48 25 12 78 44 38 43 68 52 46 25 33 51 51 49 49 24 141 877 17,35

Herth MA

111 44 73 142 167 160 91 193 112 166 72 89 150 163 142 97 76 326 2 374 46,97

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0,00

15 8 5 4 7 15 3 7 10 15 3 5 15 7 11 11 6 26 173 3,42

Dutter LO

2 4 0 6 3 1 1 1 2 4 3 3 1 7 1 2 0 10 51 1,01

Rappel 2007 (ce canton a changé de circonscription) Inscrits : 8 557 ; Votants : 5 161 ; Exprimés : 5 006 V. ACKER (LCR) 106 (2,12 %) ; J. MEYER (LO) 64 (1,28 %) ; N. TOMASI (FN) 297 (5,93 %) ; ; J. ALLAIN (PCF) 41 (0,82 %) ; M. METZ (Les Verts) 247 (4,93 %) ; A. FERRY (UMP) 3 077 (61,46 %) ; M.­M. IANTZEN (PS) 434 (8,67 %) ; M.­J. MAILLEY (MNR) 52 (1,04 %) ; B. LUTZ (LFA) 75 (1,50 %) ; C. BAILLET (UDF­MD) 535 (10,69 %) ; M­N. EASTES 78 (1,56 %). (MEI)

Benfeld
Wingender PVB Gilardeau CPF Palisser PP Ehret EELV Exprimés Abstent. Votants

Inscrits

Communes
Benfeld Boofzheim Friesenheim Herbsheim Huttenheim Kertzfeld Kogenheim Matzenheim Rhinau Rossfeld Sand Sermersheim Witternheim Totaux %

Dutter LO

Herth MA

Henry FG

Weber AEI

Cotelle FN

6E CIRCONSCRIPTION - MOLSHEIM
Molsheim
31 13 7 8 9 13 3 9 15 6 13 5 9

3 436 967 524 715 2 030 1 055 868 1 174 2 063 699 922 674 398 15 525

1 820 533 321 433 1 016 575 440 636 1 149 395 526 381 230 8 455 54,46

47,03 % 44,88 % 38,74 % 39,44 % 49,95 % 45,50 % 49,31 % 45,83 % 44,30 % 43,49 % 42,95 % 43,47 % 42,21 % 7 070 45,54

1 791 525 315 422 1 000 568 433 626 1 134 389 514 374 225 8 316 98,36

41 9 7 6 20 15 14 12 32 7 10 3 3 179 2,15

12 2 4 6 7 1 1 9 9 6 7 3 2 69 0,83

357 122 90 93 230 136 111 178 272 88 118 105 46 1 946 23,40

795 289 138 199 494 279 215 254 552 179 259 202 114 3 969 47,73

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0,00

57 7 10 4 22 10 6 11 29 9 6 2 7 180 2,16

15 9 4 51 13 9 4 5 15 5 7 1 3 141 1,70

483 74 55 55 205 105 79 148 210 89 94 53 41 1 691 20,33

Langlade LO

Freliger CPF

Scharly PS

Abstent.

141 1,70

Rappel 2007 Inscrits : 14 873; Votants : 8 209; Exprimés : 8 047; RICHEZ (EXG) 92 (1,14%) ; MEYER (UDFD) 1 567 (19,47 %); GUILLET (EXD) 52 (0,65%); COTELLE (FN) 604 (7,51%) ; FUNCK (DVD) 70 (0,87 %) ; HERTH (UMP) 4 303 (53,47 %) ; BILDSTEIN (DIV) 58 (0,72%) ; RENAUDET (ECO) 123 (1,53%) ; GARTNER (VEC) 262 (3,26%); DOMIN (DVG) 24 (0,30 %) ; DUTTER (EXG) 166 (2,06%) ; KUBIACK (COM) 32 (0,40%); HAMMAN (SOC) 694 (8,62 %)

Erstein
Wingender PVB Palisser PP Gilardeau CPF Ehret EELV Exprimés Abstent. Votants

Altorf Avolsheim Dachstein Dinsheim­sur­Bruche Dorlisheim Duttlenheim Ergersheim Ernolsheim­Bruche Gresswiller Heiligenberg Lutzelhouse Molsheim Muhlbach­sur­Bruche Mutzig Niederhaslach Oberhaslach Soultz­les­Bains Still Urmatt Wolxheim Totaux %

969 585 1 318 1 087 1 908 2 245 939 1 382 1 265 518 1 348 6 336 524 3 735 1 018 1 355 743 1 357 1 175 746 30 553

Inscrits

644 330 721 620 1 091 1 378 561 842 698 318 706 3 785 295 1 745 586 797 437 734 649 482 17 419 57,01

Votants

33,54 % 43,59 % 45,30 % 42,96 % 42,82 % 38,62 % 40,26 % 39,07 % 44,82 % 38,61 % 47,63 % 40,26 % 43,70 % 53,28 % 42,44 % 41,18 % 41,18 % 45,91 % 44,77 % 35,39 % 13 134 42,99

634 323 711 614 1 076 1 356 553 829 694 310 699 3 741 294 1 714 582 788 432 722 646 478 17 196 98,72

Tinot FN

Communes

88 55 124 95 189 224 86 134 99 66 123 377 58 322 100 162 73 129 112 60 2 676 15,56

8 3 9 1 4 13 3 6 5 5 6 27 0 19 2 6 5 6 5 11 144 0,84

8 6 7 11 15 21 9 14 6 9 13 63 5 32 9 5 9 16 13 4 275 1,60

102 31 117 85 150 208 70 142 149 45 122 534 37 293 63 82 48 95 90 56 2 519 14,65

0 3 2 3 6 6 2 2 1 1 8 12 1 6 2 3 2 4 2 0 66 0,38

374 193 392 352 612 777 327 433 358 160 332 2 351 151 842 360 449 239 382 336 308 9 728 56,57

38 25 47 50 87 80 45 84 63 21 73 309 32 167 38 73 48 58 76 31 1 445 8,40

Inscrits

Communes
Bolsenheim Daubensand Erstein Gerstheim Hindisheim Hipsheim Ichtratzheim Limersheim Nordhouse Obenheim Osthouse Schaeffersheim Uttenheim Westhouse Totaux %

Dutter LO

Herth MA

Weber AEI

Cotelle FN

Henry FG

Rappel 2007 Inscrits : 28 921; Votants : 16 598; Exprimés : 16 365; MEYER (EXG) 111 (0,68%) ; ACKER (EXG) 232 (1,42 %) ; BAILLET (UDFD) 1 477 (9,03%) ; MAILLEY (EXD) 116 (0,71%); TOMASI (FN) 853 (5,21%) ; FERRY (UMP) 11 100 (67,83 %); LUTZ (DIV) 119 (0,73%); EASTES (ECO) 135 (0,82%) ; METZ (VEC) 578 (3,53%); IANTZEN (SOC) 1 468 (8,97%) ; ALLAIN (COM) 176 (1,08%)

355 312 7 603 2 385 1 135 706 210 546 1 347 1 073 803 677 440 1 278 18 870

216 202 3 791 1 352 689 402 147 342 753 616 437 424 281 752 10 404 55,14

39,15 % 35,26 % 50,14 % 43,31 % 39,30 % 43,06 % 30,00 % 37,36 % 44,10 % 42,59 % 45,58 % 37,37 % 36,14 % 41,16 % 8 466 44,86

214 198 3 745 1 335 681 397 140 339 747 609 433 415 269 737 10 259 98,61

2 5 102 29 12 5 5 3 14 9 4 8 3 19 220 2,14

2 1 50 10 6 1 0 1 13 9 4 4 3 4 108 1,05

35 26 855 248 115 70 28 55 142 130 81 73 50 165 2 073 20,21

133 119 1 528 671 370 201 67 189 423 329 245 229 146 363 5 013 48,86

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0,00

6 4 101 35 8 8 8 4 13 14 12 9 7 17 246 2,40

2 3 37 11 3 4 1 2 4 5 6 2 0 12 92 0,90

30 36 999 306 155 99 28 72 129 103 72 85 53 142 2 309 22,51

4 4 73 25 12 9 3 13 9 10 9 5 7 15 198 1,93

Rosheim
Abstent. Tinot FN Votants

Bischoffsheim Boersch Grendelbruch Griesheim­près­Molsheim Mollkirch Ottrott Rosenwiller Rosheim Saint­Nabor Totaux %

Inscrits

Communes

2 612 1 831 1 001 1 585 688 1 350 573 3 804 428 13 872

1 438 1 074 555 903 379 798 382 2 200 245 7 974 57,48

44,95 % 41,34 % 44,56 % 43,03 % 44,91 % 40,89 % 33,33 % 42,17 % 42,76 % 5 898 42,52

1 410 1 065 544 885 377 784 376 2 170 240 7 851 98,46

206 157 95 147 72 112 55 341 47 1 232 15,69

14 8 2 6 4 5 5 17 0 61 0,78

28 22 10 22 1 22 6 79 6 196 2,50

208 162 60 155 51 112 35 350 33 1 166 14,85

3 7 3 1 1 2 0 12 1 30 0,38

816 581 302 465 188 449 224 1 142 131 4 298 54,74

Vogel EELV

112 109 57 68 56 72 45 191 19 729 9,29

Unterberger FG
23 19 15 21 4 10 6 38 3 139 1,77

Wendling PP

Langlade LO

Freliger CPF

Scharly PS

Rappel 2007 Inscrits : 17 530; Votants : 9 844; Exprimés : 9 633; RICHEZ (EXG) 130 (1,35 %) ; MEYER (UDFD) 1 264 (13,12 %) ; GUILLET (EXD) 66 (0,69 %) ; COTELLE (FN) 597 (6,20%) ; FUNCK (DVD) 292 (3,03%); HERTH (UMP) 5 554 (57,66 %); BILDSTEIN (DIV) 75 (0,78 %) ; RENAUDET (ECO) 137 (1,42%) ; GARTNER (VEC) 312 (3,24%); DOMIN (DVG) 42 (0,44 %) ; DUTTER (EXG) 109 (1,13%) ; KUBIACK (COM) 73 (0,76%); HAMMAN (SOC) 982 (10,19 %)

Rappel 2007 Inscrits : 13 401; Votants : 7 954; Exprimés : 7 840; MEYER (EXG) 47 (0,60 %) ; ACKER (EXG) 103 (1,31%); BAILLET (UDFD) 768 (9,80%) ; MAILLEY (EXD) 38 (0,48 %) ; TOMASI (FN) 346 (4,41 %) ; FERRY (UMP) 5 430 (69,26 %) ; LUTZ (DIV) 86 (1,10 %) ; EASTES (ECO) 89 (1,14%); METZ (VEC) 286 (3,65%); IANTZEN (SOC) 606 (7,73%); ALLAIN (COM) 41 (0,52%)

EBR 03

Furst UMP

Exprimés

Unterberger FG
16 7 13 17 13 27 11 14 13 3 22 68 10 33 8 8 8 32 12 8 343 1,99

Wendling PP

Furst UMP

Vogel EELV

Exprimés

Weber AEI
5 6 5 13 15 6 5 7 9 7 7 5 8 3 3 3 6 15 128 2,53

Henry FG

Cotelle FN

Weber AEI
6 9 13 3 1 7 7 4 5 23 3 16 12 22 9 1 3 4 1 13 14 176 1,79

LUNDI11JUIN2012 P

LÉGISLATIVES - RÉSULTATS PAR CANTON
Saâles
Wendling PP Freliger CPF Langlade LO Scharly PS Unterberger FG Vogel EELV Abstent. Votants Tinot FN

26 26

7E CIRCONSCRIPTION - SAVERNE
Saverne
Schweitzer CPF Carbiener SE Comte EELV Herrgott FG
2 25 15 6 14 8 8 3 12 4 60 15 1 18 206 22 7 8 434 4,42

Inscrits

Communes
Bourg­Bruche Colroy­la­Roche Plaine Ranrupt Saâles Saint­Blaise­la­Roche Saulxures Totaux %

Furst UMP

Exprimés

Gnaedig FN

Abstent.

354 391 819 333 572 192 390 3 051

213 234 474 225 367 107 218 1 838 60,24

39,83 % 40,15 % 42,12 % 32,43 % 35,84 % 44,27 % 44,10 % 1 213 39,76

212 233 470 221 361 106 216 1 819 98,97

53 45 90 31 40 25 66 350 19,24

0 1 5 2 0 2 0 10 0,55

1 0 7 2 2 0 1 13 0,71

33 36 106 23 60 19 31 308 16,93

0 1 3 0 3 1 1 9 0,49

56 100 166 100 71 49 71 613 33,70

67 47 87 50 181 9 43 484 26,61

2 3 6 13 4 1 3 32 1,76

Rappel 2007 Inscrits : 3 026; Votants : 1 792; Exprimés : 1 762; MEYER (EXG) 20 (1,14%); ACKER (EXG) 36 (2,04%); BAILLET (UDFD) 176 (9,99%) ; MAILLEY (EXD) 12 (0,68 %) ; TOMASI (FN) 136 (7,72 %) ; FERRY (UMP) 1 111 (63,05 %) ; LUTZ (DIV) 17 (0,96 %) ; EASTES (ECO) 19 (1,08%); METZ (VEC) 46 (2,61 %) ; IANTZEN (SOC) 171 (9,70 %) ; ALLAIN (COM) 18 (1,02%)

Schirmeck
Freliger CPF Abstent. Tinot FN Votants

Barembach Bellefosse Belmont Blancherupt Fouday Grandfontaine La Broque Natzwiller Neuviller­la­Roche Rothau Russ Schirmeck Solbach Waldersbach Wildersbach Wisches Totaux %

Inscrits

Communes

Altenheim Dettwiller Eckartswiller Ernolsheim­lès­Saverne Furchhausen Gottesheim Hattmatt Littenheim Lupstein Maennolsheim Monswiller Ottersthal Printzheim Saint­Jean­Saverne Saverne Steinbourg Waldolwisheim Wolschheim Totaux %

179 2 019 368 501 372 268 552 192 648 169 1 506 607 184 499 7 689 1 636 442 261 18 092

122 1 083 199 272 219 171 305 135 373 118 780 349 111 289 4 107 885 268 163 9 949 54,99

31,84 % 46,36 % 45,92 % 45,71 % 41,13 % 36,19 % 44,75 % 29,69 % 42,44 % 30,18 % 48,21 % 42,50 % 39,67 % 42,08 % 46,59 % 45,90 % 39,37 % 37,55 % 8 143 45,01

116 1 073 198 269 215 171 299 133 368 116 770 342 109 287 4 061 877 264 159 9 827 98,77

0 7 2 0 3 0 1 0 2 0 8 1 1 1 12 6 1 1 46 0,47

9 128 33 28 23 17 32 6 35 3 101 52 7 47 579 72 26 8 1 206 12,27

27 193 28 35 25 34 67 12 68 24 146 40 15 41 498 228 31 39 1 551 15,78

1 21 2 2 0 0 3 0 5 0 12 3 0 3 49 2 4 2 109 1,11

63 414 78 145 97 89 109 69 150 41 232 120 68 103 1 342 290 119 60 3 589 36,52

1 22 2 4 6 4 7 1 8 5 20 9 4 1 75 12 5 0 186 1,89

0 4 1 1 0 0 0 1 0 3 3 3 0 0 13 5 1 3 38 0,39

Lieb REG

Votants

Inscrits

Bas LO

Communes

2 28 5 13 11 5 15 7 9 9 27 11 2 9 104 26 9 1 293 2,98

11 231 32 35 36 14 57 34 79 27 161 88 11 64 1 183 214 61 37 2 375 24,17

684 134 157 53 271 341 2 171 493 308 1 186 1 099 1 568 104 115 271 1 555 10 510

378 79 106 31 170 187 1 149 275 163 526 619 754 60 70 147 833 5 547 52,78

44,74 % 41,04 % 32,48 % 41,51 % 37,27 % 45,16 % 47,08 % 44,22 % 47,08 % 55,65 % 43,68 % 51,91 % 42,31 % 39,13 % 45,76 % 46,43 % 4 963 47,22

375 78 106 31 163 186 1 140 267 160 508 609 743 60 69 143 824 5 462 98,47

63 6 25 7 34 43 252 37 15 115 128 133 11 14 19 183 1 085 19,86

6 0 0 0 0 1 6 3 2 2 7 8 1 0 1 3 40 0,73

4 0 0 0 1 1 14 2 0 4 5 8 0 1 1 12 53 0,97

114 14 18 7 27 41 225 77 39 116 96 159 19 9 30 170 1 161 21,26

4 0 0 0 1 3 7 3 0 6 4 4 0 1 0 5 38 0,70

127 43 45 12 71 72 466 108 74 204 271 345 13 33 56 345 2 285 41,83

47 15 18 4 25 19 142 36 26 45 87 67 15 11 34 82 673 12,32

Unterberger FG

Wendling PP

Langlade LO

Vogel EELV

Scharly PS

Furst UMP

Exprimés

10 0 0 1 4 6 28 1 4 16 11 19 1 0 2 24 127 2,33

Rappel 2007 Inscrits : 17 707; Votants : 9 968; Exprimés : 9 789; HOFFMANN (EXG) 67 (0,68 %) ; BAS (EXG) 126 (1,29%); DELORME (SOC) 705 (7,20 %) ; BRAUD (VEC) 518 (5,29 %) ; CARBIENER (UDFD) 1 509 (15,42%) ; HAMM (EXD) 70 (0,72 %) ; MARTIG (FN) 482 (4,92%); BLESSIG (UMP) 5 929 (60,57 %) ; QUENEVILLE (DIV) 109 (1,11%); SCHNITZLER (ECO) 167 (1,71%); THEROUSE (DVG) 107 (1,09%)

Marmoutier
Schweitzer CPF Carbiener SE Gnaedig FN Herrgott FG
4 10 5 2 8 10 2 8 1 4 2 4 4 37 21 1 4 7 4 9 4 9 3 5 6 174 3,13

Comte EELV

Abstent.

Inscrits

Votants

Rappel 2007 Inscrits : 10 559; Votants : 6 068; Exprimés : 5 965; MEYER (EXG) 66 (1,11 %) ; ACKER (EXG) 109 (1,83%); BAILLET (UDFD) 401 (6,72%) ; MAILLEY (EXD) 35 (0,59 %) ; TOMASI (FN) 346 (5,80 %) ; FERRY (UMP) 4 154 (69,64 %) ; LUTZ (DIV) 41 (0,69 %) ; EASTES (ECO) 60 (1,01%); METZ (VEC) 161 (2,70%); IANTZEN (SOC) 508 (8,52%); ALLAIN (COM) 84 (1,41%)

Wasselonne
Wendling PP Abstent. Tinot FN Votants

Balbronn Bergbieten Cosswiller Dahlenheim Dangolsheim Flexbourg Kirchheim Marlenheim Nordheim Odratzheim Romanswiller Scharrachbergheim­Irmstett Traenheim Wangen Wangenbourg­Engenthal Wasselonne Westhoffen Totaux %

Inscrits

Communes

540 537 476 543 547 397 533 3 058 680 339 1 081 901 556 527 1 075 4 032 1 306 17 128

307 320 293 301 377 245 330 1 605 422 202 589 517 324 333 624 2 032 785 9 606 56,08

43,15 % 40,41 % 38,45 % 44,57 % 31,08 % 38,29 % 38,09 % 47,51 % 37,94 % 40,41 % 45,51 % 42,62 % 41,73 % 36,81 % 41,95 % 49,60 % 39,89 % 7 522 43,92

303 310 290 298 377 244 327 1 592 417 199 579 510 322 329 611 2 002 773 9 483 98,72

56 48 57 36 47 38 64 281 79 31 131 90 34 53 143 499 124 1 811 19,10

2 3 7 1 1 5 1 9 5 2 7 1 3 3 9 21 5 85 0,90

2 6 8 2 8 4 4 44 7 1 14 12 10 7 12 49 31 221 2,33

33 35 34 33 52 32 31 265 69 29 122 72 40 50 82 349 89 1 417 14,94

0 2 1 2 2 1 0 8 3 2 2 1 1 1 1 17 4 48 0,51

177 184 136 204 216 133 198 878 225 114 250 271 204 170 296 881 452 4 989 52,61

27 23 42 19 41 21 26 90 25 17 43 56 23 40 60 148 60 761 8,02

6 9 5 1 10 10 3 17 4 3 10 7 7 5 8 38 8 151 1,59

Allenwiller Birkenwald Crastatt Dimbsthal Gottenhouse Haegen Hengwiller Hohengoeft Jetterswiller Kleingoeft Knoersheim Landersheim Lochwiller Marmoutier Otterswiller Rangen Reinhardsmunster Reutenbourg Salenthal Schwenheim Singrist Thal­Marmoutier Westhouse­Marmoutier Zehnacker Zeinheim Totaux %

422 241 167 262 331 545 150 417 164 105 162 149 364 2 061 1 085 155 378 304 175 596 311 633 207 200 150 9 734

248 149 98 150 171 298 100 238 104 90 111 113 216 1 128 616 83 213 197 112 356 171 370 123 111 94 5 660 58,15

41,23 % 38,17 % 41,32 % 42,75 % 48,34 % 45,32 % 33,33 % 42,93 % 36,59 % 14,29 % 31,48 % 24,16 % 40,66 % 45,27 % 43,23 % 46,45 % 43,65 % 35,20 % 36,00 % 40,27 % 45,02 % 41,55 % 40,58 % 44,50 % 37,33 % 4 074 41,85

242 146 94 146 168 289 98 233 101 90 110 113 210 1 111 608 83 206 195 112 352 169 363 122 107 94 5 562 98,27

1 3 0 1 0 1 0 4 1 2 0 0 0 5 2 0 1 0 0 2 2 1 1 1 0 28 0,50

39 17 20 22 39 35 13 27 8 7 18 10 35 240 81 3 37 16 17 34 29 49 16 8 12 832 14,96

55 44 18 27 16 69 28 38 24 16 25 26 41 230 99 11 53 36 31 79 34 62 28 11 9 1 110 19,96

1 1 1 0 7 1 1 0 0 0 0 1 2 11 13 1 2 1 0 3 0 2 1 3 1 53 0,95

66 22 13 38 33 65 21 45 26 24 20 31 55 199 179 30 38 46 23 74 32 101 41 17 25 1 264 22,73

5 2 4 3 9 3 4 5 2 2 6 2 3 18 11 4 7 2 3 8 3 3 2 1 3 115 2,07

0 0 0 1 0 0 1 2 2 0 0 1 1 3 2 0 1 1 1 1 0 2 0 0 0 19 0,34

Lieb REG

Bas LO

Communes

Victor PP

Schmitt SE

15 6 1 9 10 16 5 9 5 4 4 5 9 38 37 1 6 17 3 14 8 13 1 3 3 242 4,35

Unterberger FG

Langlade LO

Freliger CPF

Vogel EELV

Scharly PS

Furst UMP

Exprimés

Rappel 2007 Inscrits : 9 250; Votants : 5 506; Exprimés : 5 376; HOFFMANN (EXG) 41 (0,76%); BAS (EXG) 76 (1,41%); DELORME (SOC) 449 (8,35 %) ; BRAUD (VEC) 305 (5,67 %) ; CARBIENER (UDFD) 703 (13,08 %); HAMM (EXD) 31 (0,58%) ; MARTIG (FN) 299 (5,56 %) ; BLESSIG (UMP) 3 327 (61,89 %) ; QUENEVILLE (DIV) 45 (0,84 %) ; SCHNITZLER (ECO) 74 (1,38%) ; THEROUSE (DVG) 26 (0,48%)

Schweitzer CPF

Carbiener SE

Comte EELV

Herrgott FG
8 6 11 17 4 2 5 7 53 0 2 7 1 2 8 6 8 4 0 4 5 8 3 14 13 6 9 18 7 238 3,13

Gnaedig FN

Abstent.

Obernai
Unterberger FG Abstent. Votants Tinot FN

Bernardswiller Bourgheim Goxwiller Innenheim Krautergersheim Meistratzheim Niedernai Obernai Valff Zellwiller Totaux %

Inscrits

Communes

1 123 376 669 896 1 385 1 221 935 7 947 993 541 16 086

645 182 395 548 817 667 501 3 934 555 321 8 565 53,25

42,56 % 51,60 % 40,96 % 38,84 % 41,01 % 45,37 % 46,42 % 50,50 % 44,11 % 40,67 % 7 521 46,75

632 182 384 538 802 656 492 3 881 546 318 8 431 98,44

121 36 98 138 165 177 112 750 140 62 1 799 21,34

7 1 3 6 7 4 3 39 1 5 76 0,90

18 6 11 9 20 12 7 88 12 4 187 2,22

107 56 68 82 120 86 77 767 65 44 1 472 17,46

4 1 1 2 2 2 1 25 1 2 41 0,49

312 68 162 265 425 308 259 1 798 284 170 4 051 48,05

53 10 36 31 48 40 27 321 37 25 628 7,45

10 4 5 5 15 27 6 93 6 6 177 2,10

Rappel 2007 (ce canton a changé de circonscription) Inscrits : 14 613 ; Votants : 7 788 ; Exprimés : 7 618 D. MEYER (UDF­MD) 775 (10,17 %) ; E. GUILLET (MNR) 55 (0,72 %) ; P. DUTTER (LO) 96 ; (1,26 %) ; C. COTELLE (FN) 566 (7,43 %) ; M.­C. RICHEZ (LCR) 98 (1,29 %) ; C. HAMMAN (PS) 761 (9,99 %) ; J.­L. KUBLACK (PCF) 48 (0,63 %) ; A. HERTH (UMP) 4 605 (60,45 %) ; A. BILDSTEIN (LFA) 57 (0,75 %) ; M. GARTNER (Les Verts) 285 (3,74 %) ; C. RENAUDET (MEI) 119 (1,56 %) ; M. FUNCK (CNI) 118 (1,55 %) ; G. DOMIN (PRG) 35 (0,46 %).

AC : Alliance centriste AEI : Alliance écologiste indépendante ALT : Les Alternatifs AR : Alliance royale CPF : Le Centre pour la France DLR : Debout la République EELV : Europe Écologie Les Verts ECOL : Divers écologistes FG : Front de gauche FN : Front national GSR : Gaulliste social et républicain IND : Indépendant LO : Lutte ouvrière LT : Le Trèfle MA : Majorité alsacienne

MEI : Mouvement écologiste indépendant MRC : Mouvement républicain et citoyen NC : Nouveau Centre NPA : Nouveau parti anticapitaliste PCD : Parti chrétien-démocrate POI : Parti ouvrier indépendant PP : Parti pirate PPLD : Parti pour la décroissance PS : Parti socialiste PVB : Parti du vote blanc REG : Divers régionaliste SE : Sans étiquette SP : Solidarité & Progrès UDF : Union pour la démocratie française UMP : Union pour un mouvement populaire

LES ABRÉVIATIONS

Alteckendorf Bossendorf Duntzenheim Ettendorf Friedolsheim Geiswiller Gingsheim Grassendorf Hochfelden Hohatzenheim Hohfrankenheim Ingenheim Issenhausen Lixhausen Melsheim Minversheim Mittelhausen Mutzenhouse Ringeldorf Ringendorf Saessolsheim Schaffhouse­sur­Zorn Scherlenheim Schwindratzheim Waltenheim­sur­Zorn Wickersheim­Wilshausen Wilwisheim Wingersheim Zoebersdorf Totaux %

623 274 473 658 198 182 243 178 2 472 162 219 247 83 266 437 506 432 335 79 338 446 322 105 1 262 553 355 575 880 147 13 050

346 192 282 373 128 128 154 134 1 407 93 112 153 59 171 225 278 255 209 54 192 257 216 61 725 332 211 353 543 92 7 735 59,27

44,46 % 29,93 % 40,38 % 43,31 % 35,35 % 29,67 % 36,63 % 24,72 % 43,08 % 42,59 % 48,86 % 38,06 % 28,92 % 35,71 % 48,51 % 45,06 % 40,97 % 37,61 % 31,65 % 43,20 % 42,38 % 32,92 % 41,90 % 42,55 % 39,96 % 40,56 % 38,61 % 38,30 % 37,41 % 5 315 40,73

341 192 277 366 128 125 154 133 1 387 91 109 150 57 168 218 274 250 203 53 186 248 206 59 711 326 208 350 539 90 7 599 98,24

3 0 2 5 0 0 1 0 9 0 0 2 1 0 3 1 1 0 0 0 2 0 0 4 0 1 0 0 1 36 0,47

51 28 50 47 13 5 17 15 175 8 16 16 4 21 26 30 52 23 3 25 38 39 4 111 59 19 29 71 14 1 009 13,28

57 26 57 74 25 34 31 38 270 17 31 21 23 46 51 60 29 36 7 39 47 28 9 154 71 49 69 100 12 1 511 19,88

0 0 3 1 0 0 0 1 10 1 1 4 1 2 2 3 2 0 0 1 2 3 0 10 2 1 1 5 0 56 0,74

79 24 52 57 35 42 34 12 249 17 27 45 14 36 59 49 38 37 8 40 62 36 15 123 51 51 117 54 23 1 486 19,56

7 2 2 8 1 3 2 2 32 4 2 1 0 7 1 10 12 5 2 1 7 5 1 19 9 7 9 13 2 176 2,32

2 0 1 4 0 1 0 0 10 0 1 0 0 0 0 0 0 0 1 1 1 3 0 4 2 0 2 3 1 37 0,49

Lieb REG

Votants

Inscrits

Bas LO

Communes

Schmitt SE

Victor PP

17 4 11 31 7 10 1 10 56 0 2 11 1 6 11 17 19 8 2 16 6 4 5 29 20 9 11 21 2 347 4,57

Wendling PP

Langlade LO

Freliger CPF

Scharly PS

Furst UMP

Exprimés

Vogel EELV

Rappel 2007 Inscrits : 12 485; Votants : 7 414; Exprimés : 7 261; HOFFMANN (EXG) 55 (0,76 %) ; BAS (EXG) 86 (1,18 %) ; DELORME (SOC) 464 (6,39%); BRAUD (VEC) 310 (4,27 %) ; CARBIENER (UDFD) 970 (13,36 %); HAMM (EXD) 51 (0,70%) ; MARTIG (FN) 383 (5,27 %) ; BLESSIG (UMP) 4 638 (63,88 %) ; QUENEVILLE (DIV) 71 (0,98 %) ; SCHNITZLER (ECO) 128 (1,76 %) ; THEROUSE (DVG) 105 (1,45%)

EBR 04

Hetzel UMP
117 102 88 122 43 28 63 48 523 44 27 43 12 48 57 98 89 90 30 59 78 80 22 243 99 65 103 254 28 2 703 35,57

Exprimés

Rappel 2007 Inscrits : 16 351; Votants : 9 356; Exprimés : 9 215; MEYER (EXG) 78 (0,85 %) ; ACKER (EXG) 131 (1,42%); BAILLET (UDFD) 936 (10,16 %) ; MAILLEY (EXD) 66 (0,72 %) ; TOMASI (FN) 466 (5,06 %) ; FERRY (UMP) 6 225 (67,55 %) ; LUTZ (DIV) 69 (0,75 %) ; EASTES (ECO) 108 (1,17 %) ; METZ (VEC) 390 (4,23 %) ; IANTZEN (SOC) 696 (7,55 %) ; ALLAIN (COM) 50 (0,54%)

Hochfelden

Hetzel UMP
56 41 32 43 46 89 23 95 32 31 35 33 60 330 163 32 57 69 30 128 57 121 29 58 35 1 725 31,01

Exprimés

Hetzel UMP

Exprimés

Victor PP

Schmitt SE

27

27

LÉGISLATIVES - RÉSULTATS PAR CANTON
Bouxwiller
Schweitzer CPF Carbiener SE Herrgott FG Comte EELV Gnaedig FN Hetzel UMP Schmitt SE Exprimés Victor PP Abstent. Lieb REG Abstent. Votants Inscrits Votants

Q LUNDI11JUIN2012

Sarre­Union
Schweitzer CPF Carbiener SE Herrgott FG
8 4 6 2 6 5 18 28 0 25 0 20 6 3 39 9 2 9 4 8 202 3,28

Comte EELV

Gnaedig FN

Exprimés

Bischholtz Bosselshausen Bouxwiller Buswiller Dossenheim­sur­Zinsel Ingwiller Kirrwiller Menchhoffen Mulhausen Neuwiller­lès­Saverne Niedermodern Niedersoultzbach Obermodern­Zutzendorf Obersoultzbach Pfaffenhoffen Schalkendorf Schillersdorf Uttwiller Weinbourg Totaux %

222 136 2 758 168 957 3 002 413 473 344 893 647 192 1 348 335 1 916 245 380 143 380 14 952

124 81 116 512 244 270 235 462 319 121 708 213 890 130 213 92 191 7 804 52,19

44,14 % 40,44 % 30,95 % 46,50 % 40,92 % 42,92 % 31,69 % 48,26 % 50,70 % 36,98 % 47,48 % 36,42 % 53,55 % 46,94 % 43,95 % 35,66 % 49,74 % 7 148 47,81

122 78 1 439 114 506 1 385 242 267 230 458 310 120 701 211 874 126 205 88 189 7 665 98,22

0 0 3 0 5 13 3 0 0 2 4 5 1 1 6 2 0 0 3 48 0,63

17 6 154 16 72 168 45 20 25 99 49 19 97 15 134 28 36 17 24 1 041 13,58

21 11 303 19 86 291 55 50 70 84 70 20 123 60 211 19 43 14 35 1 585 20,68

0 1 11 3 6 12 4 3 1 2 5 4 8 0 9 1 1 0 2 73 0,95

35 23 499 38 161 251 41 58 55 80 43 26 144 60 134 38 31 29 29 1 775 23,16

7 1 34 3 10 33 6 4 5 9 6 1 21 4 27 2 5 2 5 185 2,41

0 0 4 1 1 8 2 0 3 3 1 1 1 0 2 0 2 0 0 29 0,38

8 4 62 5 34 77 19 21 16 35 21 4 42 4 29 8 28 4 5 426 5,56

6 2 55 4 17 77 7 9 10 26 13 5 32 6 37 5 6 8 2 327 4,27

28 30 314 25 114 455 60 102 45 118 98 35 232 61 285 23 53 14 84 2 176 28,39

1 473 46,59 %

1 410 53,03 %

Altwiller Bissert Butten Dehlingen Diedendorf Domfessel Harskirchen Herbitzheim Hinsingen Keskastel Lorentzen Oermingen Ratzwiller Rimsdorf Sarre­Union Sarrewerden Schopperten Siltzheim Voellerdingen Wolfskirchen Totaux %

338 128 559 317 281 230 690 1 610 74 1 252 195 855 229 262 2 139 759 315 501 347 278 11 359

196 75 306 165 142 138 378 844 39 656 110 578 131 150 1 136 439 143 272 211 155 6 264 55,15

42,01 % 41,41 % 45,26 % 47,95 % 49,47 % 40,00 % 45,22 % 47,58 % 47,30 % 47,60 % 43,59 % 32,40 % 42,79 % 42,75 % 46,89 % 42,16 % 54,60 % 45,71 % 39,19 % 44,24 % 5 095 44,85

193 73 304 162 140 136 373 825 39 648 105 564 127 150 1 128 424 137 267 210 151 6 156 98,28

0 1 0 0 1 0 0 4 0 5 1 2 0 2 6 2 1 3 4 1 33 0,54

16 2 22 5 15 5 16 115 0 58 9 22 16 8 81 24 6 34 3 8 465 7,55

33 22 57 32 16 17 65 167 8 100 22 71 14 32 176 68 23 61 20 16 1 020 16,57

0 0 0 0 1 0 1 2 1 3 2 1 1 1 3 4 1 1 1 0 23 0,37

5 4 3 6 8 8 19 41 5 22 8 17 14 10 57 15 0 4 7 13 266 4,32

3 1 2 0 0 1 3 11 0 10 4 1 1 2 12 6 2 3 0 3 65 1,06

0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 3 1 0 0 1 1 0 0 0 0 7 0,11

Lieb REG

Inscrits

Bas LO

Bas LO

Communes

Communes

78 20 123 79 49 39 103 183 8 228 35 260 40 41 226 130 32 63 103 43 1 883 30,59

Rappel 2007 Inscrits : 14 743; Votants : 7 930; Exprimés : 7 734; HOFFMANN (EXG) 99 (1,28 %) ; BAS (EXG) 112 (1,45%); DELORME (SOC) 507 (6,56 %) ; BRAUD (VEC) 419 (5,42 %) ; CARBIENER (UDFD) 1 414 (18,28%) ; HAMM (EXD) 60 (0,78 %) ; MARTIG (FN) 601 (7,77 %) ; BLESSIG (UMP) 4 203 (54,34 %) ; QUENEVILLE (DIV) 71 (0,92 %) ; SCHNITZLER (ECO) 137 (1,77 %) ; THEROUSE (DVG) 111 (1,44%)

Rappel 2007 Inscrits : 11 287; Votants : 6 017; Exprimés : 5 799; HOFFMANN (EXG) 70 (1,21 %) ; BAS (EXG) 126 (2,17%); DELORME (SOC) 325 (5,60 %) ; BRAUD (VEC) 216 (3,72 %) ; CARBIENER (UDFD) 853 (14,71 %); HAMM (EXD) 47 (0,81%) ; MARTIG (FN) 463 (7,98 %) ; BLESSIG (UMP) 3 513 (60,58 %) ; QUENEVILLE (DIV) 42 (0,72 %) ; SCHNITZLER (ECO) 95 (1,64%) ; THEROUSE (DVG) 49 (0,84%)

8E CIRCONSCRIPTION - WISSEMBOURG
La Petite­Pierre
Carbiener SE Schweitzer CPF

Wissembourg
Herrgott FG Garnier­Lang FN Habermacher PS
43 33 135 13 24 32 79 30 75 119 36 58 773 1 450 21,01

Comte EELV

Gnaedig FN

Abstent.

Lieb REG

Torrent MEI

Exprimés

Abstent.

Erckartswiller Eschbourg Frohmuhl Hinsbourg La Petite­Pierre Lichtenberg Lohr Petersbach Pfalzweyer Puberg Reipertswiller Rosteig Schoenbourg Sparsbach Struth Tieffenbach Weiterswiller Wimmenau Wingen­sur­Moder Zittersheim Totaux %

229 384 171 109 483 457 430 543 251 279 826 483 345 195 206 273 494 898 1 215 213 8 484

128 243 100 76 236 229 240 267 165 141 380 242 221 85 107 138 241 487 621 128 4 475 52,75

44,10 % 36,72 % 41,52 % 30,28 % 51,14 % 49,89 % 44,19 % 50,83 % 34,26 % 49,46 % 54,00 % 49,90 % 35,94 % 56,41 % 48,06 % 49,45 % 51,21 % 45,77 % 48,89 % 39,91 % 4 009 47,25

124 234 100 75 225 225 239 255 163 139 367 235 216 82 103 136 236 477 603 124 4 358 97,39

3 3 2 1 0 1 7 2 1 2 3 1 0 0 1 4 0 3 3 1 38 0,87

23 32 23 5 54 24 29 34 16 9 23 51 22 25 11 11 51 54 96 25 618 14,18

24 44 25 5 31 52 56 43 21 42 111 49 43 9 24 29 49 99 110 17 883 20,26

3 0 2 0 2 1 2 2 0 1 2 1 0 0 1 1 5 9 2 1 35 0,80

27 41 10 8 35 42 25 40 45 12 66 35 26 16 14 11 38 88 87 8 674 15,47

3 4 0 4 3 4 3 3 1 2 6 4 1 5 1 1 5 2 16 2 70 1,61

0 0 0 0 1 2 2 2 0 0 1 0 0 0 1 0 1 1 2 0 13 0,30

6 25 2 12 13 9 26 30 15 16 27 18 17 5 15 13 14 24 46 12 345 7,92

0 14 5 9 13 2 22 10 15 4 17 12 10 1 4 6 10 12 35 12 213 4,89

35 71 31 31 73 88 67 89 49 51 111 64 97 21 31 60 63 185 206 46 1 469 33,71 Cleebourg Climbach Lembach Niedersteinbach Oberhoffen­lès­Wissembourg Obersteinbach Riedseltz Rott Schleithal Seebach Steinseltz Wingen Wissembourg Totaux %

552 338 1 222 130 233 181 830 388 1 192 1 352 511 389 5 632 12 950

Votants

352 196 667 83 146 104 453 211 694 762 283 270 2 813 7 034 54,32

36,23 % 42,01 % 45,42 % 36,15 % 37,34 % 42,54 % 45,42 % 45,62 % 41,78 % 43,64 % 44,62 % 30,59 % 50,05 % 5 916 45,68

345 189 659 83 143 99 448 208 673 753 276 263 2 762 6 901 98,11

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0,00

13 2 16 0 6 2 4 3 4 14 2 9 60 135 1,96

3 3 5 2 0 2 3 0 4 3 4 6 72 107 1,55

59 39 99 14 22 20 72 41 89 107 40 36 447 1 085 15,72

Gsell LO

Inscrits

Communes

1 0 2 0 1 0 1 1 6 5 2 2 14 35 0,51

212 107 375 52 82 37 268 127 465 468 185 133 1 275 3 786 54,86

4 3 20 1 3 5 9 4 20 19 1 14 47 150 2,17

5 2 5 1 1 1 8 1 9 9 5 5 39 91 1,32

Rappel 2007 Inscrits : 12 922; Votants : 7 119; Exprimés : 6 948; GSELL (EXG) 82 (1,18%); REISS (UMP) 4 417 (63,57%); JOERGER (UDFD) 695 (10,00 %) ; BASTIAN (EXD) 99 (1,42 %) ; GNAEDIG (FN) 364 (5,24%); BORD (DVD) 31 (0,45 %) ; MARTIN (DIV) 61 (0,88%); EXBRAYAT (ECO) 107 (1,54 %) ; KIRAZ (VEC) 225 (3,24 %) ; PERRIN (SOC) 787 (11,33 %); CANTON (EXG) 80 (1,15 %)

Lauterbourg
Garnier­Lang FN Habermacher PS Torrent MEI

Abstent.

Rappel 2007 Inscrits : 8 446; Votants : 4 365; Exprimés : 4 229; HOFFMANN (EXG) 57 (1,35%); BAS (EXG) 73 (1,73%); DELORME (SOC) 305 (7,21 %) ; BRAUD (VEC) 190 (4,49 %) ; CARBIENER (UDFD) 536 (12,67 %); HAMM (EXD) 28 (0,66%) ; MARTIG (FN) 358 (8,47 %) ; BLESSIG (UMP) 2 471 (58,43 %) ; QUENEVILLE (DIV) 49 (1,16 %) ; SCHNITZLER (ECO) 81 (1,92%) ; THEROUSE (DVG) 81 (1,92%)

Drulingen
Schweitzer CPF Carbiener SE Herrgott FG Comte EELV Gnaedig FN Exprimés Abstent. Lieb REG Inscrits Votants

Lauterbourg Neewiller­près­Lauterbourg Niederlauterbach Salmbach Scheibenhard

1 392 422 617 483 456 3 370

693 234 352 324 246 1 849 54,87

50,22 % 44,55 % 42,95 % 32,92 % 46,05 % 1 521 45,13

683 227 342 320 238 1 810 97,89

0 0 0 0 0 0 0,00

12 3 4 5 6 30 1,66

11 4 0 2 1 18 0,99

109 46 59 63 38 315 17,40

Gsell LO

Inscrits

Votants

Communes

10 2 2 0 0 14 0,77

337 134 207 199 146 1 023 56,52

12 3 1 2 4 22 1,22

Ferrari DLR

Charret FG

12 6 6 3 2 29 1,60

175 28 62 45 41 351 19,39

Ascheberg PP
5 1 1 1 0 8 0,44

Reiss UMP

Bahl PPLD

Exprimés

Bas LO

Communes
Adamswiller Asswiller Baerendorf Berg Bettwiller Burbach Bust Diemeringen Drulingen Durstel Eschwiller Eywiller Goerlingen Gungwiller Hirschland Kirrberg Mackwiller Ottwiller Rauwiller Rexingen Siewiller Thal­Drulingen Volksberg Waldhambach Weislingen Weyer Totaux %

Victor PP

Hetzel UMP

Schmitt SE

Totaux %

365 222 227 344 272 271 354 1 221 1 001 340 148 201 174 218 249 163 510 197 167 169 347 151 281 516 466 425 8 999

192 139 138 169 162 153 201 679 537 218 76 109 102 131 150 95 282 116 111 108 223 88 155 315 245 257 5 151 57,24

47,40 % 37,39 % 39,21 % 50,87 % 40,44 % 43,54 % 43,22 % 44,39 % 46,35 % 35,88 % 48,65 % 45,77 % 41,38 % 39,91 % 39,76 % 41,72 % 44,71 % 41,12 % 33,53 % 36,09 % 35,73 % 41,72 % 44,84 % 38,95 % 47,42 % 39,53 % 3 848 42,76

187 138 131 168 159 152 196 671 516 213 72 107 99 126 144 91 276 113 107 107 221 88 148 312 238 250 5 030 97,65

1 3 1 1 4 1 6 1 7 0 1 0 1 0 2 0 1 1 0 0 1 1 0 1 1 1 36 0,72

15 7 8 17 17 6 18 68 67 25 6 10 8 17 18 10 14 14 11 21 11 5 20 26 26 29 494 9,82

24 34 22 33 29 33 41 113 80 22 10 15 39 17 39 28 62 19 29 18 34 13 37 60 41 57 949 18,87

3 2 0 1 1 1 0 2 4 4 0 0 0 1 1 0 1 1 1 0 2 0 1 2 0 0 28 0,56

7 7 23 18 21 2 23 46 41 28 11 7 6 8 10 4 15 11 7 6 22 4 6 32 22 36 423 8,41

5 1 0 1 3 2 2 9 8 5 0 0 1 3 5 1 3 1 6 2 1 3 3 4 3 3 75 1,49

0 2 0 1 2 1 1 0 2 2 2 0 2 1 0 0 1 1 3 0 0 0 0 2 1 1 25 0,50

24 42 17 27 30 41 23 125 52 50 13 17 13 25 25 16 60 14 16 16 40 31 28 90 48 38 921 18,31

9 3 4 5 6 7 5 35 30 16 0 3 1 2 4 0 14 6 1 2 6 1 6 12 14 9 201 4,00

99 37 56 64 46 58 272 225 61 29 55 28 52 40 32 105 45 33 42 104 30 47 83 82 76 1 878 37,34

Rappel 2007 Inscrits : 3 392; Votants : 1 833; Exprimés : 1 800; GSELL (EXG) 17 (0,94%) ; REISS (UMP) 1 020 (56,67 %) ; JOERGER (UDFD) 274 (15,22 %); BASTIAN (EXD) 23 (1,28 %) ; GNAEDIG (FN) 91 (5,06 %) ; BORD (DVD) 112 (6,22 %) ; MARTIN (DIV) 12 (0,67%); EXBRAYAT (ECO) 23 (1,28%) ; KIRAZ (VEC) 29 (1,61%); PERRIN (SOC) 173 (9,61%) ; CANTON (EXG) 26 (1,44%)

Niederbronn­les­Bains
Habermacher PS Garnier­Lang FN Torrent MEI

Sibler AEI

Bitschhoffen Dambach Engwiller Gumbrechtshoffen Gundershoffen Kindwiller La Walck Mertzwiller Mietesheim Niederbronn­les­Bains Oberbronn Offwiller Reichshoffen Rothbach Uberach Uhrwiller Uttenhoffen Windstein Zinswiller Totaux %

Inscrits

340 628 399 993 2 685 485 826 2 634 491 3 248 1 163 714 3 911 402 957 592 166 157 636

Votants

209 309 257 533 1 446 254 412 1 304 291 1 830 562 416 2 131 218 602 357 104 89 322

38,53 % 50,80 % 35,59 % 46,32 % 46,15 % 47,63 % 50,12 % 50,49 % 40,73 % 43,66 % 51,68 % 41,74 % 45,51 % 45,77 % 37,10 % 39,70 % 37,35 % 43,31 % 49,37 %

202 304 253 529 1 415 249 410 1 276 288 1 815 555 409 2 093 215 592 355 104 88 320

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 1 0,01

1 2 4 7 23 4 9 12 4 26 12 10 30 2 8 3 1 1 3 162 1,41

4 3 0 18 32 4 14 23 2 32 13 7 46 7 5 11 2 2 11 236 2,06

57 72 58 107 316 83 71 305 67 252 110 124 425 52 134 78 31 20 70 2 432 21,20

Gsell LO

77

Abstent.

Communes

0 7 2 2 8 2 3 4 2 5 3 6 15 1 2 3 0 0 1 66 0,58

123 161 146 299 688 117 212 705 178 1 103 309 204 1 112 110 363 211 41 46 173 6 301 54,93

1 4 1 7 25 8 4 16 1 23 5 1 18 2 8 2 0 1 2 129 1,12

Ferrari DLR

Charret FG

Reiss UMP

Bahl PPLD

Sibler AEI

1 5 3 1 28 8 8 13 0 16 3 7 35 1 8 3 1 2 4 147 1,28

14 49 38 84 288 21 88 186 32 345 98 48 401 40 61 43 28 15 55 1 934 16,86

21 427 11 646 54,35

9 781 11 472 45,65 98,51

Rappel 2007 Inscrits : 8 914; Votants : 5 012; Exprimés : 4 892; HOFFMANN (EXG) 81 (1,66%); BAS (EXG) 77 (1,57%); DELORME (SOC) 194 (3,97 %) ; BRAUD (VEC) 213 (4,35 %) ; CARBIENER (UDFD) 607 (12,41 %); HAMM (EXD) 35 (0,72%) ; MARTIG (FN) 353 (7,22 %) ; BLESSIG (UMP) 3 188 (65,17 %) ; QUENEVILLE (DIV) 38 (0,78 %) ; SCHNITZLER (ECO) 59 (1,21%) ; THEROUSE (DVG) 47 (0,96%)

Rappel 2007 Inscrits : 21 637; Votants : 11 929; Exprimés : 11 688; GSELL (EXG) 121 (1,04 %) ; REISS (UMP) 8 126 (69,52 %); JOERGER (UDFD) 679 (5,81%) ; BASTIAN (EXD) 72 (0,62 %) ; GNAEDIG (FN) 1 031 (8,82 %) ; BORD (DVD) 39 (0,33%); MARTIN (DIV) 72 (0,62%); EXBRAYAT (ECO) 146 (1,25%) ; KIRAZ (VEC) 257 (2,20 %) ; PERRIN (SOC) 992 (8,49%); CANTON (EXG) 153 (1,31%)

EBR 05

Ascheberg PP
1 1 1 4 7 2 1 12 2 13 2 2 10 0 3 1 0 1 1 64 0,56

Exprimés

Ascheberg PP
5 0 2 0 4 0 4 1 1 9 1 0 35 62 0,90

Votants

Inscrits

Bas LO

Ferrari DLR

Communes

Victor PP

Hetzel UMP

Exprimés

Schmitt SE

Charret FG

Reiss UMP

Bahl PPLD

Sibler AEI

Hetzel UMP
50 19 91 38 44 61 148 273 17 197 21 169 35 51 527 165 70 89 68 59 2 192 35,61

Victor PP

Schmitt SE

LUNDI11JUIN2012 P

LÉGISLATIVES - RÉSULTATS PAR CANTON
Seltz
Garnier­Lang FN Habermacher PS Torrent MEI Ascheberg PP Ferrari DLR Charret FG Reiss UMP Bahl PPLD Exprimés

28 28

9E CIRCONSCRIPTION - HAGUENAU
Haguenau
Werckmann MEI Dizdarevic LO Altherr FN Abstent. Thomas UMP
4 310 21,62 5 425 26,08 2 171 34,55

Abstent.

Inscrits

Votants

Gsell LO

Communes

Sibler AEI

Markert PCD

Delaye POI

Chabod PS

Ludwig PP
199 1,00

Votants

Claus FG

Beinheim Buhl Croettwiller Eberbach­Seltz Kesseldorf Mothern Munchhausen Niederroedern Oberlauterbach Schaffhouse­près­Seltz Seltz Siegen Trimbach Wintzenbach Totaux %

1 134 354 108 295 276 1 381 486 648 367 453 2 039 328 348 344 8 561

620 204 80 180 161 753 306 364 218 239 1 070 204 201 220 4 820 56,30

45,33 % 42,37 % 25,93 % 38,98 % 41,67 % 45,47 % 37,04 % 43,83 % 40,60 % 47,24 % 47,52 % 37,80 % 42,24 % 36,05 % 3 741 43,70

608 199 80 172 153 728 303 359 213 232 1 046 200 197 218 4 708 97,68

3 0 0 0 0 0 0 0 0 0 3 0 0 0 6 0,13

11 2 0 2 0 14 3 5 5 5 13 3 4 0 67 1,42

11 6 1 0 1 11 2 6 1 1 15 6 5 2 68 1,44

96 50 9 37 30 139 39 95 37 41 220 30 39 63 925 19,65

6 1 0 2 0 2 1 2 5 3 3 1 0 1 27 0,57

349 101 65 105 104 416 212 199 113 137 576 131 124 126 2 758 58,58

9 3 0 8 1 11 6 4 7 4 16 1 6 1 77 1,64

13 2 0 1 3 15 4 6 4 3 22 3 2 4 82 1,74

107 34 5 17 13 113 35 38 40 36 172 25 15 21 671 14,25

3 0 0 0 1 7 1 4 1 2 6 0 2 0 27 0,57

Rappel 2007 Inscrits : 8 344; Votants : 4 776; Exprimés : 4 641; GSELL (EXG) 54 (1,16%) ; REISS (UMP) 2 960 (63,78 %) ; JOERGER (UDFD) 658 (14,18 %); BASTIAN (EXD) 57 (1,23 %) ; GNAEDIG (FN) 324 (6,98%); BORD (DVD) 93 (2,00 %) ; MARTIN (DIV) 43 (0,93%) ; EXBRAYAT (ECO) 58 (1,25%) ; KIRAZ (VEC) 109 (2,35 %) ; PERRIN (SOC) 244 (5,26 %) ; CANTON (EXG) 41 (0,88%)

Batzendorf Berstheim Dauendorf Haguenau Hochstett Huttendorf Kaltenhouse Morschwiller Niederschaeffolsheim Ohlungen Schweighouse­sur­Moder Uhlwiller Wahlenheim Weitbruch Wintershouse Wittersheim Totaux %

732 462 36,89 % 447 355 191 46,20 % 189 1 085 634 41,57 % 618 22 255 11 827 46,86 % 11 689 262 173 33,97 % 167 394 235 40,36 % 231 1 699 750 55,86 % 738 447 287 35,79 % 280 1 038 654 36,99 % 638 1 111 634 42,93 % 620 3 514 1 931 45,05 % 1 893 574 360 37,28 % 349 344 243 29,36 % 241 2 350 1 218 48,17 % 1 195 612 343 43,95 % 336 491 314 36,05 % 304 37 263 20 256 17 007 19 935 54,36 45,64 98,42

Inscrits

1 1 11 232 4 0 15 5 22 9 31 7 7 20 3 4 372 1,87

7 4 3 101 2 1 6 7 9 10 12 1 5 3 4 2 177 0,89

0 0 1 22 0 0 2 1 2 1 10 1 0 2 1 0 43 0,22

7 78 0 34 9 151 239 1 942 4 22 3 51 17 176 8 37 11 107 14 122 45 367 6 53 9 30 30 292 10 69 4 64 416 2,09 3 595 18,03

Diari SE

Communes

Exprimés

0 61 0 34 1 77 38 2 252 0 39 0 23 2 106 0 50 0 71 1 72 2 319 0 62 0 53 0 210 0 39 0 31 44 0,22 3 499 17,55

0 1 1 39 1 1 1 2 1 3 19 2 1 5 0 0 77 0,39

7 170 116 0 66 49 3 193 168 132 4 359 2 333 0 55 40 0 101 51 4 213 196 3 106 61 6 249 160 4 231 153 26 609 453 1 144 72 2 89 45 9 385 239 2 118 90 0 115 84 7 203 36,13

Soultz­sous­Forêts
Garnier­Lang FN Habermacher PS Torrent MEI Charret FG Reiss UMP Exprimés

Abstent.

Votants

Inscrits

Gsell LO

Communes

Ascheberg PP

Rappel 2007 Inscrits : 35 509; Votants : 19 800; Exprimés : 19 432; GREIB (EXG) 307 (1,58 %) ; KERN (UDFD) 3 502 (18,02 %) ; FEUERSTEIN (MPF) 194 (1,00%) ; FISCHER (EXD) 169 (0,87%); ALTHERR (FN) 1 198 (6,17%); LOOS (UMP) 11 101 (57,13%); LANDESHAUPT (DIV) 155 (0,80 %) ; MEYER (DIV) 44 (0,23 %) ; WEINZORN (ECO) 238 (1,22 %) ; LINDECKERT (VEC) 617 (3,18%) ; WITZMANN (SOC) 1 768 (9,10%); DIZDAREVIC (EXG) 139 (0,72%)

Ferrari DLR

Bahl PPLD

Sibler AEI

Brumath
Werckmann MEI Dizdarevic LO Markert PCD Chabod PS Altherr FN Abstent.

Sturni MA Sturni MA
5 728 27,53 1 111 17,68

Aschbach Betschdorf Drachenbronn­Birlenbach Hatten Hoffen Hunspach Ingolsheim Keffenach Kutzenhausen Lobsann Memmelshoffen Merkwiller­Pechelbronn Oberroedern Retschwiller Rittershoffen Schoenenbourg Soultz­sous­Forêts Stundwiller Surbourg Totaux %

513 2 855 618 1 358 884 553 206 177 696 432 262 699 358 233 724 541 2 235 358 1 283 14 985

325 1 426 315 727 495 301 113 107 380 262 155 374 228 136 389 304 1 203 210 716 8 166 54,49

36,65 % 50,05 % 49,03 % 46,47 % 44,00 % 45,57 % 45,15 % 39,55 % 45,40 % 39,35 % 40,84 % 46,49 % 36,31 % 41,63 % 46,27 % 43,81 % 46,17 % 41,34 % 44,19 % 6 819 45,51

307 1 395 305 713 490 294 112 104 374 253 154 364 224 134 381 297 1 181 207 701 7 990 97,84

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0,00

1 23 12 14 8 7 3 4 6 8 1 5 2 2 7 7 20 6 9 145 1,81

2 30 2 15 4 3 2 0 6 3 2 8 1 0 8 3 18 5 11 123 1,54

52 289 51 167 104 38 23 30 82 45 18 70 31 16 48 57 206 48 157 1 532 19,17

0 9 1 4 1 2 0 0 3 2 2 1 0 2 1 1 10 0 4 43 0,54

204 726 151 385 278 193 61 52 197 114 105 206 148 78 232 152 631 117 350 4 380 54,82

9 22 7 9 5 3 3 3 4 4 3 1 1 2 9 9 28 1 22 145 1,81

7 20 9 9 3 3 1 0 6 5 2 5 10 3 5 4 19 1 16 128 1,60

32 261 69 103 81 45 19 15 68 72 20 68 29 31 68 63 243 29 126 1 442 18,05

0 15 3 7 6 0 0 0 2 0 1 0 2 0 3 1 6 0 6 52 0,65

Votants

Claus FG

Rappel 2007 Inscrits : 14 391; Votants : 8 083; Exprimés : 7 838; GSELL (EXG) 113 (1,44%) ; REISS (UMP) 5 083 (64,85 %) ; JOERGER (UDFD) 727 (9,28 %) ; BASTIAN (EXD) 81 (1,03 %) ; GNAEDIG (FN) 562 (7,17%); BORD (DVD) 42 (0,54 %) ; MARTIN (DIV) 89 (1,14%) ; EXBRAYAT (ECO) 108 (1,38 %) ; KIRAZ (VEC) 223 (2,85 %) ; PERRIN (SOC) 709 (9,05 %) ; CANTON (EXG) 101 (1,29 %)

Bernolsheim Bietlenheim Bilwisheim Brumath Donnenheim Eckwersheim Gambsheim Geudertheim Gries Hoerdt Kilstett Krautwiller Kriegsheim Kurtzenhouse La Wantzenau Mittelschaeffolsheim Mommenheim Olwisheim Rottelsheim Vendenheim Weyersheim Totaux %

463 216 334 7 076 208 1 184 3 572 1 914 2 260 3 292 1 895 151 550 810 4 501 376 1 397 377 289 4 530 2 647

Inscrits

285 146 197 3 949 140 648 1 822 1 106 1 247 1 966 1 071 95 341 461 2 455 206 797 234 152 2 301 1 449

38,44 % 32,41 % 41,02 % 44,19 % 32,69 % 45,27 % 48,99 % 42,22 % 44,82 % 40,28 % 43,48 % 37,09 % 38,00 % 43,09 % 45,46 % 45,21 % 42,95 % 37,93 % 47,40 % 49,21 % 45,26 %

278 146 190 3 903 137 634 1 804 1 089 1 225 1 952 1 054 95 336 456 2 438 203 777 229 150 2 278 1 429

0 1 1 76 2 10 31 13 18 24 26 3 5 11 61 2 11 8 1 64 19 387 1,86

2 0 3 97 4 6 14 5 9 8 3 0 2 5 13 4 9 0 2 22 16 224 1,08

0 0 0 18 0 2 2 5 8 2 2 0 0 0 6 0 4 0 0 5 2 56 0,27

8 2 1 118 2 21 115 22 20 45 39 2 8 7 101 5 19 6 3 87 27 658 3,16

53 38 31 639 18 96 329 275 267 260 203 18 57 96 350 31 101 28 21 347 231 3 489 16,77

Diari SE

Communes

Exprimés

0 0 0 8 0 0 2 1 1 1 0 0 0 0 0 1 0 0 0 6 0 20 0,10

52 19 35 856 37 161 432 219 197 281 236 19 68 92 505 29 151 51 21 703 318 4 482 21,54

1 0 0 74 2 0 6 3 3 4 3 0 0 1 9 0 1 0 1 11 3 122 0,59

2 72 1 69 0 61 46 1 004 0 51 6 137 27 339 4 270 11 393 12 1 090 7 182 0 17 2 117 4 143 26 572 1 64 9 257 1 75 4 74 34 323 15 418 212 1,02

Woerth
Habermacher PS Garnier­Lang FN Torrent MEI

38 042 21 068 16 974 20 803 55,38 44,62 98,74

Abstent.

Votants

Inscrits

Gsell LO

Communes

Ferrari DLR

Ascheberg PP

Charret FG

Reiss UMP

Bahl PPLD

Exprimés

Sibler AEI

Rappel 2007 Inscrits : 36 593; Votants : 21 322; Exprimés : 20 997; GREIB (EXG) 372 (1,77 %) ; KERN (UDFD) 4 660 (22,19 %) ; FEUERSTEIN (MPF) 157 (0,75%) ; FISCHER (EXD) 149 (0,71%); ALTHERR (FN) 1 072 (5,11%); LOOS (UMP) 11 558 (55,05%); LANDESHAUPT (DIV) 162 (0,77 %) ; MEYER (DIV) 46 (0,22 %) ; WEINZORN (ECO) 230 (1,10 %) ; LINDECKERT (VEC) 764 (3,64%) ; WITZMANN (SOC) 1 719 (8,19%); DIZDAREVIC (EXG) 108 (0,51%)

Bischwiller (5 communes)
1 1 2 3 1 1 2 3 3 4 1 0 1 1 4 5 5

Biblisheim Dieffenbach­lès­Woerth Durrenbach Eschbach Forstheim Froeschwiller Goersdorf Gunstett Hegeney Lampertsloch Langensoultzbach Laubach Morsbronn­les­Bains Oberdorf­Spachbach Preuschdorf Walbourg Woerth Totaux %

298 285 840 853 516 439 886 544 287 576 737 250 455 325 732 558 1 396 9 977

195 167 472 520 294 262 513 346 174 344 386 177 265 192 419 340 708 5 774 57,87

34,56 % 41,40 % 43,81 % 39,04 % 43,02 % 40,32 % 42,10 % 36,40 % 39,37 % 40,28 % 47,63 % 29,20 % 41,76 % 40,92 % 42,76 % 39,07 % 49,28 % 4 203 42,13

192 161 463 508 285 251 502 341 172 337 377 173 263 189 413 324 697 5 648 97,82

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0,00

3 2 2 6 4 5 11 4 3 8 14 0 5 4 3 9 8 91 1,61

2 1 7 11 2 4 6 4 4 6 5 0 1 1 12 8 15 89 1,58

46 31 86 76 54 51 126 79 46 70 75 29 46 37 87 64 143 1 146 20,29

0 0 3 1 1 0 4 6 1 0 0 0 0 0 5 0 1 22 0,39

82 110 259 297 197 149 254 163 68 175 198 119 158 107 232 134 357 3 059 54,16

17 4 23 22 5 7 26 28 10 9 12 10 6 4 3 62 24 272 4,82

2 0 8 9 3 6 7 5 3 4 6 1 3 1 6 2 13 79 1,40

39 12 73 83 18 28 66 49 34 61 66 14 43 34 61 40 131 852 15,08

Werckmann MEI

Dizdarevic LO

Markert PCD

Altherr FN

Chabod PS

Abstent.

Votants

Claus FG

Bischwiller Oberhoffen­sur­Moder Rohrwiller Schirrhein Schirrhoffen Totaux %

6 765 3 162 53,26 % 3 111 2 553 1 359 46,77 % 1 330 1 381 658 52,35 % 648 1 779 906 49,07 % 893 543 304 44,01 % 302 13 021 6 389 6 632 6 284 49,07 50,93 98,36

Inscrits

86 18 13 8 4 129 2,05

23 16 2 4 1 46 0,73

17 3 0 3 2 25 0,40

70 29 17 13 8 137 2,18

612 361 130 199 51 1 353 21,53

Diari SE

Communes

Exprimés

7 1 0 1 2 11 0,18

671 254 107 123 60 1 215 19,33

11 11 2 6 0 30 0,48

35 8 1 10 2 56 0,89

517 1 062 222 407 137 239 180 346 55 117

Canton redécoupé, pas d’historique

38 0,67

Rappel 2007 Inscrits : 9 872; Votants : 5 579; Exprimés : 5 411; GSELL (EXG) 45 (0,83%) ; REISS (UMP) 3 654 (67,53 %) ; JOERGER (UDFD) 455 (8,41 %) ; BASTIAN (EXD) 49 (0,91 %) ; GNAEDIG (FN) 393 (7,26%); BORD (DVD) 30 (0,55 %) ; MARTIN (DIV) 65 (1,20%) ; EXBRAYAT (ECO) 81 (1,50%) ; KIRAZ (VEC) 137 (2,53 %) ; PERRIN (SOC) 434 (8,02 %) ; CANTON (EXG) 68 (1,26%)

Bischwiller (16 communes)
Habermacher PS Garnier­Lang FN

Abstent.

Auenheim Dalhunden Drusenheim Forstfeld Fort­Louis Herrlisheim Kauffenheim Leutenheim Neuhaeusel Offendorf Roeschwoog Roppenheim Rountzenheim Sessenheim Soufflenheim Stattmatten Totaux %

629 765 4 000 482 174 3 978 138 553 253 1 779 1 577 623 744 1 618 3 528 505

334 373 1 993 241 93 2 084 75 289 147 918 881 293 396 810 1 625 258

46,90 % 51,24 % 50,18 % 50,00 % 46,55 % 47,61 % 45,65 % 47,74 % 41,90 % 48,40 % 44,13 % 52,97 % 46,77 % 49,94 % 53,94 % 48,91 %

330 361 1 946 235 93 2 035 75 279 147 894 862 286 392 793 1 589 250

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0,00

6 6 30 2 1 38 2 6 0 20 18 7 4 11 26 5 182 1,72

7 3 39 4 6 49 1 14 0 11 18 2 3 13 49 6 225 2,13

85 100 500 59 30 533 16 55 33 241 185 70 98 201 380 68 2 654 25,12

Gsell LO

Votants

Inscrits

Communes

2 2 22 1 0 8 1 4 0 3 5 1 1 6 8 1 65 0,62

174 185 905 134 39 921 41 131 86 389 450 142 210 386 743 95 5 031 47,61

9 6 23 3 2 25 1 1 2 18 11 3 3 6 24 2 139 1,32

10 7 43 3 1 33 2 12 2 15 27 3 4 11 40 11 224 2,12

36 50 377 29 14 387 9 53 22 186 140 57 68 147 301 61 1 937 18,33

21 346 10 810 10 536 10 567 50,64 49,36 97,75

Canton redécoupé, pas d’historique

Ascheberg PP

Torrent MEI

Ferrari DLR

Charret FG

Reiss UMP

Bahl PPLD

Exprimés

Sibler AEI

1 2 7 0 0 41 2 3 2 11 8 1 1 12 18 1 110 1,04

EBR 06

Thomas UMP

Delaye POI

Ludwig PP

Sturni MA

Thomas UMP
88 16 58 967 21 195 507 272 298 225 353 36 77 97 795 66 215 60 23 676 380

Delaye POI

Ludwig PP

29

29

LÉGISLATIVES - RÉSULTATS PAR CANTON
HAUT-RHIN
Abstent. Inscrits Votants

Q LUNDI11JUIN2012

Neuf­Brisach
Badariotti AEI Peterschmitt FG Straumann UMP Baumuller CPF Hilbert ECOL Schaffar LO
5 0 1 3 1 1 3 1 2 3 0 0 1 1 3 1 26 0,38

Valentin PS

Collard DLR

Colmar­Nord
Peterschmitt FG Straumann UMP Baumuller CPF Badariotti AEI Abstent.

01­Mairie 02­Mairie 05­Ecole bilingue Wickram 06­Ecole bilingue Wickram 09­Ecole Maurice Barrès 10­Ecole Maurice Barrès 11­Ecole Jean Macé 12­Ecole Jean Macé 23­Ec. Mat. Les Muguets 24­Ec. Mat. Les Muguets 25­Ec. Mat. Les Lilas 26­Ec. Mat. Les Lilas 31­Ec. Mat. Sébastien Brant 37­Ecole Maurice Barrès 40­Ec. Mat. la Fontaine Totaux %

1 014 1 120 940 1 028 1 070 1 152 1 069 970 911 1 007 762 994 1 089 1 262 959

Votants

454 496 401 449 591 630 614 490 459 554 346 403 476 616 545

55,23 % 55,71 % 57,34 % 56,32 % 44,77 % 45,31 % 42,56 % 49,48 % 49,62 % 44,99 % 54,59 % 59,46 % 56,29 % 51,19 % 43,17 %

450 489 399 437 580 617 604 486 456 546 342 394 468 610 535

15 16 10 13 13 10 20 7 12 6 7 9 5 10 5 158 2,13

17 7 10 15 20 30 15 16 23 27 4 16 31 23 15

120 113 96 103 155 152 164 128 118 120 80 93 115 166 150

3 2 1 5 7 6 10 2 3 6 1 2 0 5 5 58 0,78

6 9 12 9 3 4 11 4 4 7 2 6 1 5 3

89 105 96 87 130 152 136 107 93 143 97 103 96 133 111

5 10 16 10 11 9 17 9 9 16 11 4 8 13 18 166 2,24

6 7 2 0 2 5 3 3 4 4 5 3 4 3 4

127 149 102 128 145 165 162 138 130 167 82 116 150 164 142

Wiss FN

Inscrits

Bureaux de vote

57 66 51 66 91 78 62 66 57 47 51 37 58 83 78

4 3 2 1 2 6 2 5 2 3 2 3 0 4 4 43 0,58

1 2 1 0 1 0 2 1 1 0 0 2 0 1 0 12 0,16

Algolsheim Appenwihr Balgau Biesheim Dessenheim Geiswasser Heiteren Hettenschlag Logelheim Nambsheim Neuf­Brisach Obersaasheim Vogelgrun Volgelsheim Weckolsheim Wolfgantzen Totaux %

602 431 655 1 731 906 221 707 280 616 403 1 157 687 407 1 499 379 762

362 291 396 976 597 152 441 174 443 231 636 452 253 738 226 495

39,87 % 32,48 % 39,54 % 43,62 % 34,11 % 31,22 % 37,62 % 37,86 % 28,08 % 42,68 % 45,03 % 34,21 % 37,84 % 50,77 % 40,37 % 35,04 %

357 291 390 964 589 150 435 171 436 228 632 447 250 734 222 491

7 2 11 19 8 4 12 2 6 3 10 14 5 27 5 9 144 2,12

2 3 9 12 5 3 8 0 4 5 5 3 1 7 3 4

164 111 122 433 194 54 150 84 204 74 237 210 87 216 83 202

1 3 3 8 3 0 2 0 8 1 7 3 3 6 0 9 57 0,84

6 3 4 10 8 1 3 1 7 2 5 4 0 8 3 1

76 64 75 226 113 34 106 26 79 61 191 91 58 236 52 94

0 4 2 11 2 0 5 1 6 9 10 1 1 4 4 10 70 1,03

1 5 3 8 3 0 6 2 2 0 3 4 6 20 2 0

30 54 86 77 131 31 63 16 45 19 76 51 50 68 22 83

Wiss FN

Communes

Meyer GSR

65 41 73 157 121 22 76 37 72 51 87 66 38 140 45 77

Gaubier AR
0 1 1 0 0 0 1 1 1 0 1 0 0 1 0 1 8 0,12

Hilbert ECOL

Schaffar LO

Valentin PS

Collard DLR

Meyer GSR

Exprimés

Walter PP

Gaubier AR

11 443 6 863 4 580 6 787 59,98 40,02 98,89

Walter PP

Exprimés

1RE CIRCONSCRIPTION - COLMAR

74 2 625 1,09 38,68

66 1 582 0,97 23,31

65 902 1 168 0,96 13,29 17,21

15 347 7 524 7 823 7 413 49,03 50,97 98,52

269 1 873 3,63 25,27

86 1 678 1,16 22,64

55 2 067 948 0,74 27,88 12,79

Rappel 2007 Inscrits : 10 745; Votants : 6 747; Exprimés : 6 647; ROUSSET (EXG) 43 (0,65%) ; MIEHE (SOC) 2 153 (32,39%) ; RABIH (RDG) 17 (0,26%); HILBERT (VEC) 117 (1,76 %) ; KRAU (DIV) 34 (0,51%); STRAUMANN (DVD) 1 212 (18,23 %); FEVRE (EXD) 52 (0,78%) ; UHLRICH MALLET (UDFD) 367 (5,52 %) ; BADAIRE (FN) 260 (3,91%) ; MEYER (UMP) 2 326 (34,99 %) ; VILLETTE­KUNTZ (ECO) 66 (0,99%)

Rappel 2007 Inscrits : 14 982; Votants : 7 671; Exprimés : 7 515; ROUSSET (EXG) 144 (1,92 %) ; MIEHE (SOC) 961 (12,79 %) ; RABIH (RDG) 80 (1,06%); HILBERT (VEC) 293 (3,90 %) ; KRAU (DIV) 73 (0,97%); STRAUMANN (DVD) 1 780 (23,69 %); FEVRE (EXD) 48 (0,64%) ; UHLRICH MALLET (UDFD) 856 (11,39 %); BADAIRE (FN) 377 (5,02 %) ; MEYER (UMP) 2 770 (36,86 %); VILLETTE­KUNTZ (ECO) 133 (1,77 %)

2E CIRCONSCRIPTION - GUEBWILLER-RIBEAUVILLÉ
Guebwiller
Rousseau DLR Springaux LO Ceriani PPLD Abraham FN
140 40 376 937 183 118 68 26 112 14 29 2 043 26,19

Colmar­Sud
Peterschmitt FG Straumann UMP Baumuller CPF Hilbert ECOL Badariotti AEI Schaffar LO Valentin PS Collard DLR Buecher FG
13 1 44 146 13 18 17 1 10 1 2 266 3,41

Abstent.

Christ UMP

Inscrits

Wiss FN

Votants

Becker SE
72 28 137 601 62 37 20 11 25 9 4 1 006 12,90

Exprimés

Rousseau DLR

Springaux LO

Ceriani PPLD

Abraham FN
67 86 88 107 126 388 275 92 1 229 23,09

Christ UMP

Exprimés

Totaux %

28 042 14 995 13 047 14 831 53,47 46,53 98,91

407 2,74

660 4 081 4,45 27,52

142 0,96

227 3 517 1,53 23,71

298 2,01

118 3 725 1 548 0,80 25,12 10,44

59 0,40

49 0,33

Rappel 2007 Inscrits : 27 628; Votants : 15 216; Exprimés : 14 970; ROUSSET (EXG) 223 (1,49%); MIEHE (SOC) 1 872 (12,51 %); RABIH (RDG) 181 (1,21%); HILBERT (VEC) 643 (4,30 %) ; KRAU (DIV) 121 (0,81%) ; STRAUMANN (DVD) 3 879 (25,91%); FEVRE (EXD) 77 (0,51%); UHLRICH MALLET (UDFD) 2 008 (13,41 %) ; BADAIRE (FN) 539 (3,60%) ; MEYER (UMP) 5 233 (34,96 %) ; VILLETTE­KUNTZ (ECO) 194 (1,30%)

Andolsheim
Peterschmitt FG Straumann UMP Hilbert ECOL Baumuller CPF Badariotti AEI Schaffar LO Valentin PS Collard DLR Abstent.

Wiss FN

Votants

Inscrits

Communes

Gaubier AR

Walter PP

Meyer GSR

Exprimés

Gueberschwihr Gundolsheim Hattstatt Osenbach Pfaffenheim Rouffach Soultzmatt Westhalten Totaux % 1 0 0 2 0 1 1 1 6 0 0 0 1 0 1 1 0 0

695 594 653 752 1 023 2 992 1 683 784 9 176

Votants

Inscrits

Communes

448 364 371 457 581 1 688 1 031 479 5 419 59,06

35,54 % 38,72 % 43,19 % 39,23 % 43,21 % 43,58 % 38,74 % 38,90 % 3 757 40,94

439 360 363 450 576 1 653 1 016 466 5 323 98,23

0 1 0 1 5 6 3 1 17 0,32

4 1 2 5 7 13 17 7 56 1,05

3 1 2 2 4 7 4 2 25 0,47

267 125 158 206 270 660 441 269 2 396 45,01

35 50 38 32 45 186 80 34 500 9,39

55 92 69 90 112 336 186 59 999 18,77

Buecher FG
8 4 6 7 7 57 10 2 101 1,90

Becker SE

Andolsheim Artzenheim Baltzenheim Bischwihr Durrenentzen Fortschwihr Grussenheim Holtzwihr Horbourg­Wihr Houssen Jebsheim Kunheim Muntzenheim Riedwihr Sundhoffen Urschenheim Wickerschwihr Widensolen Totaux %

1 799 1 090 39,41 % 1 078 580 349 39,83 % 344 398 235 40,95 % 232 780 492 36,92 % 477 644 382 40,68 % 378 928 537 42,13 % 530 686 457 33,38 % 453 1 090 714 34,50 % 705 4 068 2 498 38,59 % 2 473 1 407 986 29,92 % 962 924 583 36,90 % 577 1 144 664 41,96 % 649 892 510 42,83 % 495 321 254 20,87 % 247 1 569 1 025 34,67 % 1 012 517 361 30,17 % 356 619 408 34,09 % 402 895 541 39,55 % 532 19 261 12 086 7 175 11 902 62,75 37,25 98,48

27 10 6 7 7 20 5 9 68 10 7 23 6 5 33 7 10 16 276 2,32

20 533 3 192 4 109 9 240 7 218 5 253 8 253 22 377 64 1 034 12 635 10 299 18 306 7 261 8 141 20 462 3 187 2 203 16 213 238 5 916 2,00 49,71

5 0 0 7 4 5 4 4 22 3 10 10 5 1 13 0 1 6 100 0,84

9 3 2 5 3 11 0 11 27 7 6 14 9 2 13 8 5 7

216 56 51 96 41 115 47 125 553 131 82 144 105 35 201 44 69 117

8 5 2 5 1 6 7 7 24 5 10 9 5 1 11 11 3 5 125 1,05

7 1 2 1 2 4 5 3 22 4 0 5 3 1 8 0 2 1

115 36 10 33 23 52 42 64 277 42 74 32 31 7 88 25 45 49

131 37 43 70 71 57 80 82 371 110 79 88 57 46 157 69 61 102

6 1 3 2 1 1 1 0 5 3 0 0 5 0 5 1 1 0 35 0,29

Rappel 2007 Inscrits : 8 880; Votants : 5 158; Exprimés : 5 046; SOUCIER (EXG) 63 (1,25%); FRICK (DIV) 314 (6,22 %) ; SPEITEL (UDFD) 376 (7,45 %) ; DOERR (MPF) 58 (1,15 %) ; SCHNEIDER (FN) 294 (5,83 %) ; VERRIER (DVD) 281 (5,57%); CHRIST (UMP) 2 595 (51,43 %); FORMOSA (DIV) 48 (0,95%) ; KLETTY (ECO) 102 (2,02%) ; HARTMANN (VEC) 186 (3,69 %) ; JAEGGY (DVG) 69 (1,37 %) ; RUBRECHT (SOC) 623 (12,35 %); DELBARRE (RDG) 37 (0,73 %)

Munster
Rousseau DLR Springaux LO Ceriani PPLD Abraham FN
81 41 77 71 30 91 92 28 68 312 75 75 119 143 55 108 1 466 20,57

Stoll EELV

Abstent.

03­Ancienne Douane 04­Ancienne Douane 07­Ecole Adolphe Hirn 08­Ecole Adolphe Hirn 13­Ec. Mat. Oberlin 14­Ec. Mat. Oberlin 15­Ec. Mat. Les Roses 16­Ec. Mat. Les Roses 17­Ecole JJ Rousseau 18­Ecole JJ Rousseau 19­Ecole Christian Pfister 20­Ecole Christian Pfister 21­Ecole Pasteur 22­Ecole Pasteur 27­Ec. Mat. Les Tulipes 28­Ec. Mat. Les Tulipes 29­Ec. Jean­Jacques Waltz 30­Ec. Jean­Jacques Waltz 32­Ecole les Coquelicots 33­Ec. Mat. Les Violettes 34­Ec. Mat. Les Violettes 35­Ec. Mat. Saint­Exupéry 36­Ec. Mat. Saint­Exupéry 38­Ecole Serpentine 39­Ecole Serpentine Ste­Croix­en­Plaine 1 Ste­Croix­en­Plaine 2

880 850 844 865 1 117 1 137 1 007 1 304 877 787 1 073 1 062 1 075 1 091 979 1 075 1 038 1 284 1 092 1 020 1 091 1 044 1 051 1 150 1 167 1 060 1 022

462 458 448 417 590 569 589 766 502 458 630 615 577 618 626 666 461 553 515 395 519 406 488 705 688 615 659

47,50 % 46,12 % 46,92 % 51,79 % 47,18 % 49,96 % 41,51 % 41,26 % 42,76 % 41,80 % 41,29 % 42,09 % 46,33 % 43,35 % 36,06 % 38,05 % 55,59 % 56,93 % 52,84 % 61,27 % 52,43 % 61,11 % 53,57 % 38,70 % 41,05 % 41,98 % 35,52 %

456 454 442 410 582 558 585 754 501 455 620 609 569 613 620 662 456 549 508 385 512 401 483 700 685 609 653

12 16 10 15 20 17 18 25 22 13 14 10 21 12 26 20 16 5 5 5 18 6 7 26 24 12 12

30 11 17 16 29 28 21 34 25 18 24 21 31 53 29 24 24 20 24 7 17 22 27 38 35 15 20

108 124 102 79 168 150 158 231 142 127 187 158 107 137 203 247 100 98 102 71 102 94 99 238 172 269 308

4 4 6 5 6 4 9 10 4 7 9 7 7 12 3 5 4 1 2 2 6 2 2 1 7 8 5

22 9 3 8 8 9 12 10 10 10 5 6 13 5 14 13 2 2 8 2 11 4 6 11 12 6 6

114 120 106 124 137 131 157 157 97 109 135 119 145 155 108 136 106 152 173 127 168 119 127 118 152 108 117

14 7 6 13 15 10 17 9 4 8 6 21 12 12 9 10 6 9 15 18 15 9 20 13 12 3 5

3 6 4 2 1 5 2 9 6 7 2 0 7 6 7 7 2 6 2 1 2 2 2 2 4 12 9

97 127 128 105 145 141 137 182 156 130 165 188 157 140 196 164 133 173 118 111 123 92 131 174 196 60 56

45 28 58 40 47 60 50 85 31 21 69 75 68 75 21 29 62 81 54 36 46 47 57 76 66 108 113

2 1 2 3 5 0 2 1 0 0 2 3 0 3 1 1 0 2 3 5 4 4 4 2 1 7 1

5 1 0 0 1 3 2 1 4 5 2 1 1 3 3 6 1 0 2 0 0 0 1 1 4 1 1

Bergholtz Bergholtz­Zell Buhl Guebwiller Lautenbach Lautenbach­Zell Linthal Murbach Orschwihr Rimbach­près­Guebwiller Rimbach­Zell Totaux %

Inscrits

836 340 2 522 7 768 1 287 807 489 117 822 122 159 15 269

Votants

Communes

524 207 1 230 3 806 703 471 255 93 489 57 99 7 934 51,96

Abstent.

37,32 % 39,12 % 51,23 % 51,00 % 45,38 % 41,64 % 47,85 % 20,51 % 40,51 % 53,28 % 37,74 % 7 335 48,04

515 201 1 212 3 744 697 458 247 92 484 53 98 7 801 98,32

0 0 2 19 2 3 0 0 3 0 0 29 0,37

9 1 15 56 7 4 3 0 6 0 3 104 1,33

3 0 13 39 6 6 0 0 0 0 0 67 0,86

189 89 395 1 165 230 171 63 26 253 20 44 2 645 33,91

Rappel 2007 (ce canton a changé de circonscription) Inscrits: 14 858; Votants: 8 157; Exprimés: 7 989; . HOFFARTH (PS) 1165 (14,58 %); N. PETER­LANTZ (PCF) 112 (1,40 %); J. SANJUAN (FN) 505 C (6,32 %); J. MULLER (Les Verts) 701 (8,78 %); M. SORDI (UMP) 3862 (48,34 %); A. SENSE (LO) 81 (1,01 %); L. CUSEY (LCR) 145 (1,82 %); A. DEHESTRU (UDF­MD) 951 (11,90 %); C. FRANÇOIS­WILSER (MEI) 143 (1,79 %); F. HERZOG (MPF) 62 (0,78 %); D. WEBER (LFA) 196 (2,45 %); A. BLOCHET (MNR) 66 (0,83 %).

Rouffach

Stoll EELV
89 42 230 781 194 101 76 28 75 9 16 1 641 21,04

Bureaux de vote

Exprimés

Walter PP

Gaubier AR

Meyer GSR

142 2 228 1,19 18,72

71 1 045 1 711 0,60 8,78 14,38

15 0,13

Rappel 2007 Inscrits : 18 581; Votants : 11 894; Exprimés : 11 689; ROUSSET (EXG) 134 (1,15%); MIEHE (SOC) 1 203 (10,29 %); RABIH (RDG) 77 (0,66 %) ; HILBERT (VEC) 320 (2,74 %) ; KRAU (DIV) 81 (0,69%); STRAUMANN (DVD) 5 555 (47,52 %); FEVRE (EXD) 71 (0,61%) ; UHLRICH MALLET (UDFD) 1 098 (9,39%); BADAIRE (FN) 421 (3,60 %) ; MEYER (UMP) 2 565 (21,94 %); VILLETTE­KUNTZ (ECO) 164 (1,40 %)

AC : Alliance centriste AEI : Alliance écologiste indépendante ALT : Les Alternatifs AR : Alliance royale CPF : Le Centre pour la France DLR : Debout la République EELV : Europe Écologie Les Verts ECOL : Divers écologistes FG : Front de gauche FN : Front national GSR : Gaulliste social et républicain IND : Indépendant LO : Lutte ouvrière LT : Le Trèfle MA : Majorité alsacienne

MEI : Mouvement écologiste indépendant MRC : Mouvement républicain et citoyen NC : Nouveau Centre NPA : Nouveau parti anticapitaliste PCD : Parti chrétien-démocrate POI : Parti ouvrier indépendant PP : Parti pirate PPLD : Parti pour la décroissance PS : Parti socialiste PVB : Parti du vote blanc REG : Divers régionaliste SE : Sans étiquette SP : Solidarité & Progrès UDF : Union pour la démocratie française UMP : Union pour un mouvement populaire

LES ABRÉVIATIONS

Breitenbach­Haut­Rhin Eschbach­au­Val Griesbach­au­Val Gunsbach Hohrod Luttenbach­près­Munster Metzeral Mittlach Muhlbach­sur­Munster Munster Sondernach Soultzbach­les­Bains Soultzeren Stosswihr Wasserbourg Wihr­au­Val Totaux %

704 317 585 716 273 641 875 287 624 3 381 557 551 980 1 088 393 1 075 13 047

Votants

Inscrits

Communes

375 208 352 417 164 388 520 144 328 1 671 292 349 524 570 263 658 7 223 55,36

46,73 % 34,38 % 39,83 % 41,76 % 39,93 % 39,47 % 40,57 % 49,83 % 47,44 % 50,58 % 47,58 % 36,66 % 46,53 % 47,61 % 33,08 % 38,79 % 5 824 44,64

373 206 347 415 158 378 514 144 324 1 646 285 347 518 557 260 656 7 128 98,68

0 0 3 2 1 0 0 1 1 8 1 2 0 2 0 2 23 0,32

2 2 0 0 0 1 2 2 2 19 5 3 6 4 4 7 59 0,83

0 1 3 2 0 3 2 2 1 19 3 0 1 6 0 2 45 0,63

179 84 145 202 78 163 268 65 175 732 124 170 238 263 92 295 3 273 45,92

38 21 29 35 12 36 52 20 16 187 24 21 39 38 35 50 653 9,16

66 48 80 91 35 71 90 23 60 307 42 70 103 89 65 170 1 410 19,78

Buecher FG
7 9 10 12 2 13 8 3 1 62 11 6 12 12 9 22 199 2,79

Christ UMP

Becker SE

Exprimés

Rappel 2007 Inscrits : 12 849; Votants : 6 974; Exprimés : 6 817; SOUCIER (EXG) 57 (0,84 %) ; FRICK (DIV) 176 (2,58 %) ; SPEITEL (UDFD) 594 (8,71%); DOERR (MPF) 85 (1,25 %) ; SCHNEIDER (FN) 373 (5,47 %) ; VERRIER (DVD) 419 (6,15%); CHRIST (UMP) 3 687 (54,09 %); FORMOSA (DIV) 85 (1,25%) ; KLETTY (ECO) 128 (1,88%) ; HARTMANN (VEC) 253 (3,71 %) ; JAEGGY (DVG) 317 (4,65%) ; RUBRECHT (SOC) 602 (8,83%); DELBARRE (RDG) 41 (0,60 %)

EBR 07

Stoll EELV

Abstent.

LUNDI11JUIN2012 P

LÉGISLATIVES - RÉSULTATS PAR CANTON
Wintzenheim
Rousseau DLR Springaux LO Ceriani PPLD Abraham FN Buecher FG Christ UMP Becker SE Exprimés Stoll EELV Votants Inscrits

30 30

3E CIRCONSCRIPTION - ALTKIRCH-HUNINGUE
Altkirch
Delmond CAP21 Delaunay­ Hartemann CPF Waechter MEI Reitzer UMP
21 23 4 0 49 6 52 16 72 17 260 2,85

Communes
Eguisheim Herrlisheim­près­Colmar Husseren­les­Châteaux Obermorschwihr Turckheim Voegtlinshoffen Walbach Wettolsheim Wintzenheim Zimmerbach Totaux %

Abstent.

1 310 1 461 391 302 2 949 464 802 1 432 5 727 745 15 583

869 838 250 183 1 677 330 541 912 3 204 472 9 276 59,53

33,66 % 42,64 % 36,06 % 39,40 % 43,13 % 28,88 % 32,54 % 36,31 % 44,05 % 36,64 % 6 307 40,47

854 824 244 181 1 661 326 533 899 3 134 466 9 122 98,34

1 1 2 0 8 4 3 3 11 4 37 0,41

4 5 4 4 11 2 5 6 25 4 70 0,77

7 5 1 0 8 0 3 0 26 2 52 0,57

470 381 125 103 852 181 222 501 1 406 221 4 462 48,91

56 101 16 13 162 24 38 63 334 32 839 9,20

196 172 37 35 338 61 135 156 693 114 1 937 21,23

99 136 55 26 233 48 75 154 567 72 1 465 16,06

Votants

Abstent.

Ferry LO

Rappel 2007 Inscrits : 15 189; Votants : 8 924; Exprimés : 8 704; SOUCIER (EXG) 68 (0,78 %) ; FRICK (DIV) 185 (2,13 %) ; SPEITEL (UDFD) 893 (10,26 %) ; DOERR (MPF) 72 (0,83 %) ; SCHNEIDER (FN) 376 (4,32 %) ; VERRIER (DVD) 435 (5,00%); CHRIST (UMP) 4 680 (53,77 %); FORMOSA (DIV) 84 (0,97%) ; KLETTY (ECO) 151 (1,73%) ; HARTMANN (VEC) 426 (4,89 %) ; JAEGGY (DVG) 179 (2,06%) ; RUBRECHT (SOC) 1 082 (12,43 %); DELBARRE (RDG) 73 (0,84 %)

Kaysersberg
Rousseau DLR Springaux LO Ceriani PPLD Abraham FN Christ UMP Inscrits Votants

Communes
Ammerschwihr Beblenheim Bennwihr Ingersheim Katzenthal Kaysersberg Kientzheim Mittelwihr Niedermorschwihr Riquewihr Sigolsheim Zellenberg Totaux %

Delmond CAP21

Delaunay­ Hartemann CPF

Waechter MEI

Abstent.

Votants

Ferry LO

12 998

7 772 59,79

5 226 40,21

7 647 98,39

74 0,97

61 0,80

29 0,38

3 620 47,34

436 5,70

2 074 27,12

1 243 16,25

110 1,44

Rappel 2007 Inscrits : 12 940; Votants : 7 921; Exprimés : 7 791; SOUCIER (EXG) 55 (0,71 %) ; FRICK (DIV) 154 (1,98 %) ; SPEITEL (UDFD) 1 373 (17,62 %); DOERR (MPF) 78 (1,00 %) ; SCHNEIDER (FN) 329 (4,22 %) ; VERRIER (DVD) 349 (4,48%); CHRIST (UMP) 4 091 (52,51 %); FORMOSA (DIV) 68 (0,87%) ; KLETTY (ECO) 168 (2,16%) ; HARTMANN (VEC) 307 (3,94 %) ; JAEGGY (DVG) 83 (1,07%) ; RUBRECHT (SOC) 691 (8,87 %) ; DELBARRE (RDG) 45 (0,58 %)

Lapoutroie
Rousseau DLR Springaux LO Ceriani PPLD Abraham FN Inscrits Votants

Communes
Fréland Labaroche Lapoutroie Le Bonhomme Orbey Totaux %

1 107 1 717 1 529 624 2 742 7 719

668 928 903 362 1 586 4 447 57,61

39,66 % 45,95 % 40,94 % 41,99 % 42,16 % 3 272 42,39

663 912 888 360 1 565 4 388 98,67

5 5 0 4 16 30 0,68

5 6 6 5 20 42 0,96

11 8 3 1 12 35 0,80

314 386 373 138 730 1 941 44,23

52 87 85 27 157 408 9,30

160 231 262 99 312 1 064 24,25

103 166 141 73 273 756 17,23

13 23 18 13 45 112 2,55

Rappel 2007 Inscrits : 7 647; Votants : 4 404; Exprimés : 4 295; SOUCIER (EXG) 57 (1,33%); FRICK (DIV) 159 (3,70%); SPEITEL (UDFD) 484 (11,27 %); DOERR (MPF) 60 (1,40 %) ; SCHNEIDER (FN) 183 (4,26 %) ; VERRIER (DVD) 252 (5,87%); CHRIST (UMP) 2 156 (50,20 %); FORMOSA (DIV) 76 (1,77%) ; KLETTY (ECO) 136 (3,17%) ; HARTMANN (VEC) 181 (4,21 %) ; JAEGGY (DVG) 61 (1,42%) ; RUBRECHT (SOC) 454 (10,57 %); DELBARRE (RDG) 36 (0,84 %)

Altenach Ammerzwiller Balschwiller Bellemagny Bréchaumont Bretten Buethwiller Chavannes­sur­l'Étang Dannemarie Diefmatten Elbach Eteimbes Falkwiller Gildwiller Gommersdorf Guevenatten Hagenbach Hecken Magny Manspach Montreux­Jeune Montreux­Vieux Retzwiller Romagny Saint­Cosme Sternenberg Traubach­le­Bas Traubach­le­Haut Valdieu­Lutran Wolfersdorf Totaux %

294 314 644 96 363 141 192 467 1 384 211 229 294 155 251 309 126 537 384 201 429 243 689 473 170 76 121 380 413 284 243 10 113

177 197 399 63 211 81 126 211 753 143 143 143 107 143 196 84 364 167 108 240 155 377 275 110 50 80 247 245 168 164 5 927 58,61

39,80 % 37,26 % 38,04 % 34,38 % 41,87 % 42,55 % 34,38 % 54,82 % 45,59 % 32,23 % 37,55 % 51,36 % 30,97 % 43,03 % 36,57 % 33,33 % 32,22 % 56,51 % 46,27 % 44,06 % 36,21 % 45,28 % 41,86 % 35,29 % 34,21 % 33,88 % 35,00 % 40,68 % 40,85 % 32,51 % 4 186 41,39

175 194 396 62 210 81 123 209 741 141 140 141 106 138 188 81 353 163 106 233 155 366 270 109 49 79 243 242 166 161 5 821 98,21

2 1 2 0 0 1 0 5 2 2 0 0 0 0 1 0 2 0 1 1 1 4 0 1 0 0 0 0 1 2 29 0,50

7 6 13 0 2 0 3 9 17 0 2 2 3 1 8 3 22 5 2 5 2 5 6 4 0 2 6 1 2 1 139 2,39

128 121 239 29 137 49 80 95 449 83 80 64 64 84 125 40 188 82 57 136 79 187 138 65 26 37 167 157 96 111 3 393 58,29

11 30 56 8 19 9 11 50 91 23 20 30 17 17 19 18 53 32 31 31 41 65 42 21 15 9 37 35 28 23 892 15,32

2 3 6 1 4 0 5 7 5 3 2 6 0 3 8 3 0 4 1 1 2 10 2 1 1 3 2 5 6 2 98 1,68

14 23 43 16 29 11 9 28 89 13 20 25 9 20 11 12 42 26 4 36 18 51 47 5 4 9 18 26 21 11 690 11,85

Koch LT

Inscrits

Communes

Faesch FN

Exprimés

1 1 3 1 2 3 5 2 10 6 6 3 3 2 4 1 5 2 5 5 1 6 3 1 0 1 1 4 1 1 89 1,53

7 4 24 3 10 2 4 3 45 6 5 3 8 7 7 2 15 11 2 10 3 14 9 0 0 4 6 6 5 4 229 3,93

Ribeauvillé
Rousseau DLR Springaux LO Abraham FN Ceriani PPLD Christ UMP Becker SE Votants Inscrits

Buecher FG

Christ UMP

Exprimés

Becker SE

Abstent.

Stoll EELV

Communes
Bergheim Guémar Hunawihr Illhaeusern Ostheim Ribeauvillé Rodern Rorschwihr Saint­Hippolyte Thannenkirch Totaux %

Buecher FG

Exprimés

Stoll EELV

Abstent.

Rappel 2007 Inscrits : 9 673; Votants : 5 880; Exprimés : 5 808; MULOT (EXG) 63 (1,08%); BLENY­WADEL (UDFD) 370 (6,37 %) ; BODER (MPF) 48 (0,83 %) ; SCHUELLER (FN) 222 (3,82 %) ; REITZER (UMP) 3 866 (66,56 %) ; THOMAS (DIV) 46 (0,79%); LAVARENNE (DIV) 23 (0,40%) ; WILLME (REG) 54 (0,93%) ; WAECHTER (ECO) 266 (4,58%); KNOERR (VEC) 151 (2,60%) ; HALLAL (COM) 49 (0,84 %) ; DIFFOR (SOC) 650 (11,19 %)

1 510 1 103 461 548 1 246 3 564 257 334 840 385 10 248

896 623 305 327 674 2 229 180 218 481 240 6 173 60,24

40,66 % 43,52 % 33,84 % 40,33 % 45,91 % 37,46 % 29,96 % 34,73 % 42,74 % 37,66 % 4 075 39,76

883 613 303 323 662 2 187 178 212 472 235 6 068 98,30

3 1 1 0 5 4 2 0 2 1 19 0,31

7 7 1 1 1 15 0 0 2 2 36 0,59

7 3 2 2 3 5 0 0 0 2 24 0,40

497 334 198 213 344 1 436 107 111 310 115 3 665 60,40

66 33 20 17 52 143 15 20 29 15 410 6,76

136 96 50 40 112 316 22 43 58 62 935 15,41

153 134 30 48 139 229 30 38 62 37 900 14,83

14 5 1 2 6 39 2 0 9 1 79 1,30

Ferrette
Delmond CAP21 Delaunay­ Hartemann CPF Waechter MEI Reitzer UMP Abstent. Votants Ferry LO

Rappel 2007 Inscrits : 10 042; Votants : 6 216; Exprimés : 6 083; SOUCIER (EXG) 34 (0,56 %) ; FRICK (DIV) 96 (1,58%); SPEITEL (UDFD) 501 (8,24 %) ; DOERR (MPF) 45 (0,74 %) ; SCHNEIDER (FN) 245 (4,03 %) ; VERRIER (DVD) 270 (4,44%); CHRIST (UMP) 4 062 (66,78 %); FORMOSA (DIV) 60 (0,99%) ; KLETTY (ECO) 138 (2,27%) ; HARTMANN (VEC) 162 (2,66 %) ; JAEGGY (DVG) 62 (1,02%) ; RUBRECHT (SOC) 381 (6,26 %) ; DELBARRE (RDG) 27 (0,44 %)

Sainte­Marie­aux­Mines
Rousseau DLR Springaux LO Ceriani PPLD Abraham FN Votants Inscrits

Communes
Aubure Lièpvre Rombach­le­Franc Sainte­Croix­aux­Mines Sainte­Marie­aux­Mines Totaux %

262 1 350 687 1 467 3 333 7 099

146 684 380 746 1 709 3 665 51,63

44,27 % 49,33 % 44,69 % 49,15 % 48,72 % 3 434 48,37

144 674 374 731 1 674 3 597 98,14

0 2 1 5 5 13 0,36

1 7 2 3 15 28 0,78

0 4 6 5 5 20 0,56

41 220 150 337 704 1 452 40,37

15 100 52 64 190 421 11,70

55 124 53 138 371 741 20,60

30 202 95 150 308 785 21,82

2 15 15 29 76 137 3,81

Bendorf Bettlach Biederthal Bouxwiller Courtavon Durlinsdorf Durmenach Ferrette Fislis Kiffis Koestlach Levoncourt Liebsdorf Ligsdorf Linsdorf Lucelle Lutter Moernach Mooslargue Muespach Muespach­le­Haut Oberlarg Oltingue Raedersdorf Roppentzwiller Sondersdorf Vieux­Ferrette Werentzhouse Winkel Wolschwiller Totaux %

167 248 207 339 299 385 643 518 343 165 359 222 233 254 246 37 189 438 297 645 727 110 525 355 508 286 473 427 259 336 10 240

Inscrits

85 148 126 185 155 226 369 260 213 87 228 116 141 161 160 23 119 265 192 380 442 57 306 231 278 189 252 261 143 199 5 997 58,56

49,10 % 40,32 % 39,13 % 45,43 % 48,16 % 41,30 % 42,61 % 49,81 % 37,90 % 47,27 % 36,49 % 47,75 % 39,48 % 36,61 % 34,96 % 37,84 % 37,04 % 39,50 % 35,35 % 41,09 % 39,20 % 48,18 % 41,71 % 34,93 % 45,28 % 33,92 % 46,72 % 38,88 % 44,79 % 40,77 % 4 243 41,44

84 147 125 183 154 225 362 257 210 87 227 115 141 160 158 23 116 265 189 377 434 57 302 229 276 188 248 258 143 195 5 935 98,97

1 0 0 1 2 1 1 1 0 0 0 1 0 0 0 0 0 1 0 2 0 2 1 0 2 2 3 2 1 1 25 0,42

6 22 7 5 8 11 24 23 13 3 8 14 1 7 15 0 8 10 7 30 34 3 25 7 13 10 28 13 19 8 382 6,44

54 111 80 118 93 143 209 131 150 68 157 71 93 112 115 17 79 198 115 258 289 37 220 185 180 141 131 163 80 140 3 938 66,35

8 8 8 28 26 35 46 39 22 5 27 8 15 19 8 0 9 25 22 45 48 6 20 13 39 15 32 29 15 21 641 10,80

0 0 3 5 3 3 3 3 1 2 4 3 2 4 3 0 2 0 1 8 3 0 3 3 9 1 6 6 2 3 86 1,45

5 4 18 15 11 12 42 32 17 6 13 9 15 15 11 1 9 20 8 19 33 3 14 9 13 11 27 19 15 10 436 7,35

Koch LT

Communes

Faesch FN

Exprimés

3 0 2 4 3 8 6 3 1 2 2 0 6 0 1 0 4 1 2 5 7 2 6 2 2 3 6 8 3 3 95 1,60

2 2 3 5 1 3 15 7 2 0 10 5 6 2 4 5 1 8 34 6 10 3 6 6 9 4 11 7 5 4 186 3,13

Rappel 2007 Inscrits : 7 407; Votants : 3 511; Exprimés : 3 407; SOUCIER (EXG) 60 (1,76%); FRICK (DIV) 57 (1,67 %) ; SPEITEL (UDFD) 463 (13,59 %) ; DOERR (MPF) 33 (0,97 %) ; SCHNEIDER (FN) 228 (6,69 %) ; VERRIER (DVD) 277 (8,13%); CHRIST (UMP) 1 510 (44,32 %); FORMOSA (DIV) 46 (1,35%) ; KLETTY (ECO) 86 (2,52%); HARTMANN (VEC) 90 (2,64%); JAEGGY (DVG) 43 (1,26%); RUBRECHT (SOC) 451 (13,24 %) ; DELBARRE (RDG) 63 (1,85 %)

Buecher FG

Christ UMP

Becker SE

Exprimés

Stoll EELV

Abstent.

Rappel 2007 Inscrits : 10 235; Votants : 6 190; Exprimés : 6 113; MULOT (EXG) 33 (0,54 %) ; BLENY­WADEL (UDFD) 351 (5,74%) ; BODER (MPF) 40 (0,65%) ; SCHUELLER (FN) 180 (2,94%); REITZER (UMP) 4 531 (74,12 %); THOMAS (DIV) 31 (0,51%) ; LAVARENNE (DIV) 91 (1,49 %) ; WILLME (REG) 47 (0,77 %) ; WAECHTER (ECO) 285 (4,66 %) ; KNOERR (VEC) 161 (2,63 %) ; HALLAL (COM) 31 (0,51%); DIFFOR (SOC) 332 (5,43%)

EBR 08

Enggasser FG
5 0 4 2 7 9 16 18 4 1 6 4 3 1 1 0 4 2 0 4 10 1 7 4 9 1 4 11 3 5 146 2,46

Koegler IND

Enggasser FG
3 5 10 4 7 6 6 10 33 5 5 8 2 4 5 2 26 1 3 8 8 24 23 11 3 14 6 8 6 6 262 4,50

Reitzer UMP

Koegler IND

1 387 754 989 3 334 440 2 130 629 671 491 885 961 327

845 430 622 1 889 286 1 311 368 410 312 488 601 210

39,08 % 42,97 % 37,11 % 43,34 % 35,00 % 38,45 % 41,49 % 38,90 % 36,46 % 44,86 % 37,46 % 35,78 %

825 427 599 1 864 280 1 294 361 409 311 486 582 209

9 2 1 2 2 37 7 3 2 4 5 0

5 2 6 12 2 11 7 4 7 1 4 0

2 1 1 12 4 3 2 0 1 2 1 0

398 232 342 820 159 441 185 245 168 260 233 137

52 26 29 164 10 37 18 23 15 23 29 10

233 103 137 448 70 535 82 68 58 104 195 41

119 55 79 377 30 203 54 61 53 85 109 18

7 6 4 29 3 27 6 5 7 7 6 3

Altkirch Aspach Ballersdorf Berentzwiller Carspach Eglingen Emlingen Franken Froeningen Hausgauen Heidwiller Heiwiller Hochstatt Hundsbach Illfurth Jettingen Luemschwiller Obermorschwiller Saint­Bernard Schwoben Spechbach­le­Bas Spechbach­le­Haut Tagolsheim Tagsdorf Walheim Willer Wittersdorf Totaux %

3 838 833 660 261 1 498 286 237 269 575 349 550 152 1 633 246 1 900 380 628 342 417 205 565 492 579 246 722 270 626 18 759

2 198 490 349 140 937 175 137 169 344 221 305 105 909 129 1 103 236 378 230 281 140 322 321 348 138 413 187 368 11 073 59,03

42,73 % 41,18 % 47,12 % 46,36 % 37,45 % 38,81 % 42,19 % 37,17 % 40,17 % 36,68 % 44,55 % 30,92 % 44,34 % 47,56 % 41,95 % 37,89 % 39,81 % 32,75 % 32,61 % 31,71 % 43,01 % 34,76 % 39,90 % 43,90 % 42,80 % 30,74 % 41,21 % 7 686 40,97

2 165 481 348 138 918 174 136 167 342 218 294 102 891 128 1 091 234 369 226 280 138 321 316 342 137 408 186 366 10 916 98,58

8 4 1 0 4 1 1 0 1 0 1 0 4 0 7 0 2 0 0 0 2 3 3 0 1 1 0 44 0,40

93 13 7 23 40 4 8 11 7 16 10 6 39 4 43 11 14 9 6 2 4 11 13 8 6 12 98 518 4,75

1 256 279 195 80 500 116 76 118 180 147 133 60 431 88 630 168 231 133 191 88 181 184 201 90 247 124 157 6 284 57,57

164 54 51 12 106 21 12 13 54 20 53 18 150 18 139 23 32 30 35 17 57 52 56 12 79 23 50 1 351 12,38

31 10 3 2 17 2 6 2 6 2 5 0 21 3 20 7 7 0 7 0 7 10 1 0 3 3 6 181 1,66

243 57 47 19 98 20 14 11 60 21 46 11 152 5 134 14 47 28 18 18 35 28 38 13 35 12 24 1 248 11,43

Koch LT

Inscrits

Communes

27 9 8 1 10 5 1 2 9 3 11 2 12 2 23 2 10 9 3 2 6 9 10 2 9 5 4 196 1,80

Koegler IND
244 40 24 1 96 1 15 9 12 5 26 3 29 6 46 6 12 7 13 4 14 9 6 8 18 5 20 679 6,22

Faesch FN

Exprimés

Buecher FG

Becker SE

Exprimés

Abstent.

Stoll EELV

Rappel 2007 Inscrits : 17 804; Votants : 11 049; Exprimés : 10 830; MULOT (EXG) 66 (0,61 %) ; BLENY­WADEL (UDFD) 958 (8,85%) ; BODER (MPF) 116 (1,07%) ; SCHUELLER (FN) 377 (3,48%); REITZER (UMP) 7 161 (66,12 %); THOMAS (DIV) 88 (0,81%) ; LAVARENNE (DIV) 43 (0,40 %) ; WILLME (REG) 123 (1,14%); WAECHTER (ECO) 494 (4,56%); KNOERR (VEC) 244 (2,25%); HALLAL (COM) 81 (0,75 %) ; DIFFOR (SOC) 1 079 (9,96 %)

Dannemarie

Enggasser FG
99 15 12 0 47 4 3 1 13 4 9 2 53 2 49 3 14 10 7 7 15 10 14 4 10 1 7 415 3,80

31

31

LÉGISLATIVES - RÉSULTATS PAR CANTON
Hirsingue
Delmond CAP21 Delaunay­ Hartemann CPF Waechter MEI Reitzer UMP Koegler IND Enggasser FG Faesch FN Exprimés Ferry LO Abstent. Votants Inscrits Votants

Q LUNDI11JUIN2012

Masevaux
Peter­Lantz FG Sordi UMP Elbel SP

Inscrits

Koch LT

Communes
Bettendorf Bisel Feldbach Friesen Fulleren Grentzingen Heimersdorf Henflingen Hindlingen Hirsingue Hirtzbach Largitzen Mertzen Oberdorf Pfetterhouse Riespach Ruederbach Saint­Ulrich Seppois­le­Bas Seppois­le­Haut Steinsoultz Strueth Ueberstrass Waldighoffen Totaux %

Communes
Bourbach­le­Haut Dolleren Kirchberg Lauw Masevaux Mortzwiller Niederbruck Oberbruck Rimbach­près­Masevaux Sentheim Sewen Sickert Soppe­le­Bas Soppe­le­Haut Wegscheid Totaux %

404 478 382 491 290 408 482 163 459 1 531 1 062 227 182 415 733 515 278 238 803 328 555 255 270 1 090 12 039

234 273 234 298 183 227 275 115 279 778 593 133 133 248 466 314 173 144 436 203 344 166 164 506 6 919 57,47

42,08 % 42,89 % 38,74 % 39,31 % 36,90 % 44,36 % 42,95 % 29,45 % 39,22 % 49,18 % 44,16 % 41,41 % 26,92 % 40,24 % 36,43 % 39,03 % 37,77 % 39,50 % 45,70 % 38,11 % 38,02 % 34,90 % 39,26 % 53,58 % 5 120 42,53

229 271 232 293 182 227 271 114 276 770 588 131 132 246 462 311 169 141 432 200 342 163 159 500 6 841 98,87

1 0 2 0 1 0 0 0 0 9 6 0 0 0 3 2 2 1 0 1 3 1 2 2 36 0,53

11 11 15 6 2 9 11 2 6 41 24 4 3 19 13 8 6 0 11 15 36 1 5 51 310 4,53

147 182 158 144 97 143 167 84 155 493 317 74 65 176 274 222 108 83 246 101 228 101 90 300 4 155 60,74

28 39 18 63 19 36 27 9 41 61 95 15 21 13 48 33 12 16 66 20 40 20 19 59 818 11,96

2 2 5 4 1 5 8 1 3 9 9 1 1 0 6 2 5 1 8 4 3 1 1 8 90 1,32

24 18 17 32 55 20 24 8 42 77 54 23 31 24 63 18 19 29 54 36 15 28 19 32 762 11,14

6 5 3 7 2 3 5 5 3 11 6 3 0 3 4 5 0 3 7 3 2 2 5 8 101 1,48

8 8 12 21 3 8 17 1 13 39 51 10 10 4 29 13 17 2 18 9 7 5 8 30 343 5,01

2 6 2 16 2 3 12 4 13 30 26 1 1 7 22 8 0 6 22 11 8 4 10 10 226 3,30

349 349 658 723 2 463 266 356 348 408 1 084 486 286 594 484 296 9 150

212 213 361 441 1 350 147 224 222 221 629 281 173 367 279 161 5 281 57,72

39,26 % 38,97 % 45,14 % 39,00 % 45,19 % 44,74 % 37,08 % 36,21 % 45,83 % 41,97 % 42,18 % 39,51 % 38,22 % 42,36 % 45,61 % 3 869 42,28

208 207 358 430 1 331 144 222 218 218 614 275 166 351 275 158 5 175 97,99

4 8 6 12 40 4 9 3 7 21 8 5 7 7 4 145 2,80

3 1 4 4 11 0 1 1 2 5 4 0 2 1 0 39 0,75

99 60 70 105 350 50 74 61 46 182 58 33 80 84 39 1 391 26,88

4 3 3 0 8 0 1 1 2 5 1 0 7 2 1 38 0,73

60 95 203 218 654 67 89 114 107 244 157 100 151 107 61 2 427 46,90

31 37 72 78 250 23 48 30 50 147 43 25 93 64 52 1 043 20,15

Holler ALT
7 3 0 13 18 0 0 8 4 10 4 3 11 10 1 92 1,78

Rappel 2007 (ce canton a changé de circonscription) Inscrits: 8 861; Votants: 5 412; Exprimés: 5 315;M. DIFFOR (PS) 922 (17,35 %); J.­L. REITZER (UMP) 3081(57,97 %); A. WAECHTER (MEI) 159 (2,99 %); C. THOMAS (LFA) 49 (0,92 %); N. MULOT (LO) 46 (0,87 %); M.L. SCHUELLER (FN) 226 (4,25 %); J. BLENY­WADEL (UDF­MD) 308 (5,79 %); M. KNOERR (Les Verts) 156 (2,94 %); D. WILLMÉ (UPA) 254 (4,78 %); N. BODER (MPF) 44 (0,83 %); M. LAVARENNE (Plateforme 2007) 13 (0,24 %); B. HALLAL (PCF) 57 (1,07 %).

Peter­Lantz FG

Rappel 2007 Inscrits : 11 430; Votants : 7 063; Exprimés : 6 951; MULOT (EXG) 38 (0,55 %) ; BLENY­WADEL (UDFD) 495 (7,12%) ; BODER (MPF) 47 (0,68%) ; SCHUELLER (FN) 219 (3,15%); REITZER (UMP) 4 850 (69,77 %); THOMAS (DIV) 50 (0,72%) ; LAVARENNE (DIV) 53 (0,76 %) ; WILLME (REG) 78 (1,12 %) ; WAECHTER (ECO) 384 (5,52 %) ; KNOERR (VEC) 108 (1,55 %) ; HALLAL (COM) 34 (0,49%); DIFFOR (SOC) 595 (8,56%)

Saint­Amarin
Sordi UMP Elbel SP Inscrits Votants

Biondi FN Biondi FN
154 43 45 66 79 57 52 36 192 124 73 199 29 45 21 1 215 21,50

Exprimés

Sense LO

Homé PS

Abstent.

Communes

Huningue
Delmond CAP21 Delaunay­ Hartemann CPF Waechter MEI Enggasser FG Votants Abstent. Ferry LO

Attenschwiller Blotzheim Buschwiller Folgensbourg Hagenthal­le­Bas Hagenthal­le­Haut Hégenheim Hésingue Huningue Knoeringue Leymen Liebenswiller Michelbach­le­Bas Michelbach­le­Haut Neuwiller Ranspach­le­Bas Ranspach­le­Haut Rosenau Saint­Louis Village­Neuf Wentzwiller Totaux %

651 2 896 683 589 772 453 1 965 1 582 4 043 250 590 123 588 426 347 514 392 1 508 10 986 2 626 478 32 462

396 1 461 386 428 402 294 1 043 833 1 856 170 333 78 331 249 221 383 249 756 4 900 1 367 261 16 397 50,51

39,17 % 49,55 % 43,48 % 27,33 % 47,93 % 35,10 % 46,92 % 47,35 % 54,09 % 32,00 % 43,56 % 36,59 % 43,71 % 41,55 % 36,31 % 25,49 % 36,48 % 49,87 % 55,40 % 47,94 % 45,40 % 16 065 49,49

390 1 435 380 426 397 286 1 023 826 1 828 167 328 75 325 246 219 379 245 743 4 808 1 341 258 16 125 98,34

0 5 1 0 0 0 8 1 23 0 3 0 0 0 0 0 1 3 48 4 0 97 0,60

72 214 75 304 70 73 141 118 320 52 63 13 40 76 44 45 33 95 756 202 75 2 881 17,87

227 670 205 83 230 147 565 487 587 75 174 47 187 127 139 251 155 341 1 778 653 112 7 240 44,90

47 273 46 17 36 34 130 111 313 26 47 5 52 25 14 52 30 150 785 187 27 2 407 14,93

7 29 6 0 8 5 16 13 51 0 3 0 3 1 4 2 1 16 91 23 5 284 1,76

20 158 27 12 25 12 98 56 251 5 21 8 25 11 13 13 16 80 641 155 19 1 666 10,33

Koch LT

Inscrits

Communes

2 25 8 5 10 8 28 11 82 1 5 0 5 0 4 2 3 15 126 36 6 382 2,37

8 24 5 3 13 4 18 16 59 3 3 0 5 2 1 6 2 22 191 34 5 424 2,63

7 37 7 2 5 3 19 13 142 5 9 2 8 4 0 8 4 21 392 47 9 744 4,61

Fellering Geishouse Goldbach­Altenbach Husseren­Wesserling Kruth Malmerspach Mitzach Mollau Moosch Oderen Ranspach Saint­Amarin Storckensohn Urbès Wildenstein Totaux %

1 305 412 246 786 805 402 319 342 1 342 961 675 1 835 211 360 143 10 144

815 246 150 451 465 226 194 175 738 558 345 976 130 213 93 5 775 56,93

37,55 % 40,29 % 39,02 % 42,62 % 42,24 % 43,78 % 39,18 % 48,83 % 45,01 % 41,94 % 48,89 % 46,81 % 38,39 % 40,83 % 34,97 % 4 369 43,07

797 238 146 441 455 223 183 171 728 543 341 960 124 209 91 5 650 97,84

15 14 6 16 12 9 2 5 17 15 4 24 4 1 2 146 2,58

4 0 1 3 6 1 2 6 5 6 0 8 2 0 2 46 0,81

Homé PS

Abstent.

146 74 26 146 108 74 29 53 166 112 75 242 35 38 25 1 349 23,88

3 0 2 4 3 4 0 1 2 2 3 6 0 0 0 30 0,53

459 105 63 197 239 77 97 67 338 274 180 467 52 121 40 2 776 49,13

Holler ALT
16 2 3 9 8 1 1 3 8 10 6 14 2 4 1 88 1,56

Exprimés

Reitzer UMP

Koegler IND

Faesch FN

Exprimés

Rappel 2007 (ce canton a changé de circonscription) Inscrits: 10434; Votants: 5894; Exprimés: 5782;M. DIFFOR (PS) 1105 (19,11 %); J.­L. REITZER (UMP) 3266 (56,49 %); A. WAECHTER (MEI) 126 (2,18 %); C. THOMAS (LFA) 45 (0,78 %); N. MULOT (LO) 57 (0,99 %); M.L. SCHUELLER (FN) 320 (5,53 %); J. BLENY­WADEL (UDF­MD) 553 (9,56 %); M. KNOERR (Les Verts) 140 (2,42 %); D. WILLMÉ (UPA) 63 (1,09 %); N. BODER (MPF) 44 (0,76 %); M. LAVARENNE (Plateforme 2007) 9 (0,16 %); B. HALLAL (PCF) 54 (0,93 %).

Peter­Lantz FG

Sordi UMP

4E CIRCONSCRIPTION - THANN-ENSISHEIM
Thann
Peter­Lantz FG Sordi UMP Elbel SP Inscrits Votants

Communes
Aspach­le­Haut Bitschwiller­lès­Thann Bourbach­le­Bas Guewenheim Leimbach Michelbach Rammersmatt Roderen Thann Vieux­Thann Willer­sur­Thur Totaux %

1 122 1 437 470 1 127 705 277 198 741 5 362 2 151 1 498 15 088

651 809 278 707 437 177 129 452 2 965 1 094 819 8 518 56,46

41,98 % 43,70 % 40,85 % 37,27 % 38,01 % 36,10 % 34,85 % 39,00 % 44,70 % 49,14 % 45,33 % 6 570 43,54

641 792 272 696 431 175 128 438 2 912 1 073 803 8 361 98,16

10 12 4 24 17 1 2 9 101 26 21 227 2,71

3 7 1 5 5 1 1 2 19 11 6 61 0,73

148 262 78 198 111 38 29 142 949 343 225 2 523 30,18

5 3 2 2 4 1 1 2 25 3 2 50 0,60

327 281 117 327 198 99 65 205 1 283 482 321 3 705 44,31

133 220 65 128 81 28 26 69 485 199 217 1 651 19,75

15 7 5 12 15 7 4 9 50 9 11 144 1,72

Biltzheim Blodelsheim Ensisheim Fessenheim Hirtzfelden Meyenheim Munchhouse Munwiller Niederentzen Niederhergheim Oberentzen Oberhergheim Pulversheim Réguisheim Roggenhouse Rumersheim­le­Haut Rustenhart Totaux %

Inscrits

291 1 369 5 562 1 632 902 779 1 225 367 380 789 456 959 2 398 1 381 351 803 611 20 255

Votants

180 749 2 861 1 015 529 513 736 229 241 505 310 596 1 302 817 236 457 345 11 621 57,37

38,14 % 45,29 % 48,56 % 37,81 % 41,35 % 34,15 % 39,92 % 37,60 % 36,58 % 35,99 % 32,02 % 37,85 % 45,70 % 40,84 % 32,76 % 43,09 % 43,54 % 8 634 42,63

177 739 2 822 990 517 499 713 222 231 487 299 579 1 278 799 226 447 328 11 353 97,69

5 20 74 33 8 11 19 7 6 9 7 11 28 21 3 14 10 286 2,52

0 6 50 3 4 5 4 2 0 5 1 7 19 8 1 2 8 125 1,10

42 137 801 195 106 131 217 48 48 149 84 165 346 241 69 75 90 2 944 25,93

Elbel SP

Communes

Homé PS

1 14 31 13 4 7 7 1 5 8 1 9 8 7 3 5 2 126 1,11

75 364 1 137 550 272 225 288 109 113 193 135 216 523 298 99 253 137 4 987 43,93

Biondi FN
52 181 695 183 114 114 165 52 58 118 66 164 336 214 47 92 75 2 726 24,01

Abstent.

Holler ALT
2 17 34 13 9 6 13 3 1 5 5 7 18 10 4 6 6 159 1,40

Exprimés

Biondi FN

Exprimés

Sense LO

Abstent.

Homé PS

Holler ALT

Rappel 2007 (ce canton a changé de circonscription) Inscrits: 14553; Votants: 8467; Exprimés: 8311;M. DIFFOR (PS) 1548 (18,63 %); J.­L. REITZER (UMP) 4566 (54,94 %); A. WAECHTER (MEI) 265 (3,19 %); C. THOMAS (LFA) 67 (0,81 %); N. MULOT (LO) 78 (0,94 %); M.L. SCHUELLER (FN) 400 (4,81 %); J. BLENY­WADEL (UDF­MD) 625 (7,52 %); M. KNOERR (Les Verts) 279 (3,36 %); D. WILLMÉ (UPA) 272 (3,27 %); N. BODER (MPF) 81 (0,97 %); M. LAVARENNE (Plateforme 2007) 17 (0,20 %); B. HALLAL (PCF) 113 (1,36 %).

Rappel 2007 (ce canton a changé de circonscription) Inscrits: 19029; Votants: 10897; Exprimés: 10589;C. HOFFARTH (PS) 1584 (14,96 %); N. PETER­LANTZ (PCF) 137 (1,29 %); J. SANJUAN (FN) 968 (9,14 %); J. MULLER (Les Verts) 548 (5,18 %); M. SORDI (UMP) 5772 (54,51 %); A. SENSE (LO) 155 (1,46 %); L. CUSEY (LCR) 177 (1,67 %); A. DEHES­ TRU (UDF­MD) 808 (7,63 %); C. FRANÇOIS­WILSER (MEI) 147 (1,39 %); F. HERZOG (MPF) 135 (1,28 %); D. WEBER (LFA) 73 (0,69 %); A. BLOCHET (MNR) 85 (0,80 %).

Soultz­Haut­Rhin
Peter­Lantz FG Sordi UMP Inscrits Elbel SP Votants

Peter­Lantz FG

Communes
Sordi UMP Biondi FN Sense LO Homé PS Elbel SP Holler ALT
Berrwiller Bollwiller Feldkirch Hartmannswiller Issenheim Jungholtz Merxheim Raedersheim Soultz­Haut­Rhin Ungersheim Wuenheim Totaux %

Inscrits

Votants

Communes
Aspach­le­Bas Bernwiller Burnhaupt­le­Bas Burnhaupt­le­Haut Cernay Schweighouse­Thann Staffelfelden Steinbach Uffholtz Wattwiller Wittelsheim Totaux %

Abstent.

Exprimés

1 025 533 1 352 1 298 7 678 626 2 936 1 147 1 238 1 387 8 178 27 398

562 362 781 793 4 189 399 1 530 705 720 856 4 315 15 212 55,52

45,17 % 32,08 % 42,23 % 38,91 % 45,44 % 36,26 % 47,89 % 38,54 % 41,84 % 38,28 % 47,24 % 12 186 44,48

544 355 769 785 4 142 394 1 511 694 703 836 4 245 14 978 98,46

13 8 15 14 95 9 112 19 18 23 162 488 3,26

5 0 2 8 19 1 12 4 4 3 35 93 0,62

141 58 198 188 1 040 89 449 172 151 201 1 298 3 985 26,61

3 7 4 5 13 4 10 14 9 3 24 96 0,64

260 204 388 416 2 269 215 519 381 391 455 1 503 7 001 46,74

114 71 158 144 653 67 389 87 116 130 1 180 3 109 20,76

8 7 4 10 53 9 20 17 14 21 43 206 1,38

952 2 891 752 489 2 348 693 1 045 945 4 764 1 706 671 17 256

648 1 549 446 313 1 277 484 641 540 2 602 897 438 9 835 56,99

31,93 % 46,42 % 40,69 % 35,99 % 45,61 % 30,16 % 38,66 % 42,86 % 45,38 % 47,42 % 34,72 % 7 421 43,01

640 1 527 439 307 1 252 471 631 530 2 562 882 424 9 665 98,27

18 47 12 5 14 12 18 10 92 32 5 265 2,74

2 12 2 3 17 8 5 4 13 6 2 74 0,77

Homé PS

Abstent.

130 514 138 98 374 159 192 126 857 227 100 2 915 30,16

2 7 5 1 9 2 3 4 17 6 3 59 0,61

355 580 193 153 544 168 232 244 1 044 354 215 4 082 42,23

127 343 78 41 274 116 172 131 491 243 88 2 104 21,77

Holler ALT
6 24 11 6 20 6 9 11 48 14 11 166 1,72

Exprimés

Rappel 2007 (ce canton a changé de circonscription) Inscrits: 26495; Votants: 14702; Exprimés: 14474;C. HOFFARTH (PS) 1795 (12,40 %); N. PETER­LANTZ (PCF) 401 (2,77 %); J. SANJUAN (FN) 867 (5,99 %); J. MULLER (Les Verts) 1363 (9,42 %); M. SORDI (UMP) 8367 (57,81 %); A. SENSE (LO) 160 (1,10 %); L. CUSEY (LCR) 191 (1,32 %); A. DEHES­ TRU (UDF­MD) 806 (5,57 %); C. FRANÇOIS­WILSER (MEI) 195 (1,35 %); F. HERZOG (MPF) 109 (0,75 %); D. WEBER (LFA) 99 (0,68 %); A. BLOCHET (MNR) 121 (0,84 %).

Rappel 2007 (ce canton a changé de circonscription) Inscrits: 16696; Votants: 9367; Exprimés: 9154;C. HOFFARTH (PS) 1473 (16,09 %); N. PETER­LANTZ (PCF) 118 (1,29 %); J. SANJUAN (FN) 566 (6,18 %); J. MULLER (Les Verts) 718 (7,84 %); M. SORDI (UMP) 4903 (53,56 %); A. SENSE (LO) 93 (1,01 %); L. CUSEY (LCR) 159 (1,74 %); A. DEHESTRU (UDF­MD) 744 (8,13 %); C. FRANÇOIS­WILSER (MEI) 148 (1,62 %); F. HERZOG (MPF) 83 (0,91 %); D. WEBER (LFA) 83 (0,91 %); A. BLOCHET (MNR) 66 (0,72 %).

EBR 09

Biondi FN

Sense LO

Cernay

Sense LO

Rappel 2007 (ce canton a changé de circonscription) Inscrits : 32 034 ; Votants : 17 098 ; Exprimés : 16 437M. RABER (PS) 2 251 (13,69 %) ; M. PARRA (LFA) 186 (1,13 %) ; R. CURAN (FN) 1 194 ; (7,26 %) ; C. MARCHAL (MEI) 402 (2,45 %) ; T. BRUNSPERGER (LCR) 254 (1,55 %) ; E. DISS (Les Verts) 444 (2,70 %) ; T. DUPONT (PCF) 127 (0,77 %) ; P. STRIBY (UDF­MD) 1 967 (11,97 %) ; J. UEBERSCHLAG (UMP) 9 453 (57,51 %) ; R. STEHLIN (RIC) 21 (0,13 %) ; S. SONNINO (PPD) 46 (0,28 %) ; H. SCHONER (DVD) 0 (0,00 %) ; W. DAMGÉ (LO) 92 (0,56 %).

Ensisheim

Sense LO

LUNDI11JUIN2012 P

LÉGISLATIVES - RÉSULTATS PAR CANTON
6E CIRCONSCRIPTION - MULHOUSE-ILLZACH
Mulhouse­Nord
Wertenschlag PP Chevalier­Roch DLR Grosskost UMP Parmentier FG Freyburger PS Sonzogni EELV Schmidlin­ Ben M'Barek PS Faudot MRC Hillmeyer NC Baschung CPF

32 32

5E CIRCONSCRIPTION - MULHOUSE-HABSHEIM
Mulhouse­Ouest
De Danne FN Suarez CPF Duse NPA

Boitelle MEI

Abstent.

Votants

Strauel FG

Inscrits

36­Ec. Mat. Porte Miroir I 37­Ec. Mat. V.Filozof 38­Ec. Mat. La Fontaine I 39­Ec. Mat. La Fontaine II 40­Ec. Mat. Jacques Prévert 41­Foyer Notre Dame 42­Ec. Mat. de la Cité 43­Ec. Mat. Henri Réber 44­Ecole Jean Zay I 45­Ecole Jean Zay II 46­Bibliothèque Dornach I 47­Bibliothèque Dornach II 63­Ec. Mat. Porte Miroir II 64­Bibliothèque Dornach III Totaux %

724 1 005 924 1 131 960 1 028 1 063 1 069 935 798 609 951 585 616 12 398

329 457 442 554 414 370 426 447 399 429 292 546 301 364

54,56 % 54,53 % 52,16 % 51,02 % 56,88 % 64,01 % 59,92 % 58,19 % 57,33 % 46,24 % 52,05 % 42,59 % 48,55 % 40,91 %

323 451 433 539 409 362 417 438 384 419 282 538 299 361

10 8 9 5 9 1 2 4 2 2 5 14 14 9 94 1,66

0 0 1 1 1 1 0 2 1 0 1 1 1 0 10 0,18

3 3 1 3 5 2 5 3 4 4 3 0 2 3 41 0,73

30 78 67 100 64 47 104 82 69 84 51 75 28 55 934 16,52

37 98 140 124 112 80 96 92 86 79 98 208 103 146 1 499 26,51

1 2 1 2 1 3 1 2 2 0 0 2 1 2 20 0,35

3 1 1 0 3 3 0 3 1 2 1 3 2 2 25 0,44

3 3 4 3 4 3 3 4 4 2 1 2 2 2 40 0,71

220 220 182 261 190 207 187 218 196 231 113 221 122 120 2 688 47,53

8 15 14 18 10 4 6 16 1 8 5 10 18 14 147 2,60

8 23 13 22 10 11 13 12 18 7 4 2 6 8 157 2,78

5 770 6 628 5 655 46,54 53,46 98,01

Rappel 2007 Inscrits : 12 528; Votants : 6 220; Exprimés : 6 070; HESTIN (EXG) 101 (1,66 %) ; WOSTYN (EXG) 47 (0,77 %) ; PARMENTIER (COM) 63 (1,04 %) ; BOEGLIN (DVG) 31 (0,51 %) ; TORRENT (ECO) 89 (1,47 %) ; GROSSKOST (UMP) 2 251 (37,08 %); GROSS (MPF) 94 (1,55%) ; SCHWEITZER (UDFD) 319 (5,26 %) ; BINDER (FN) 561 (9,24%) ; HUBSCH (DIV) 45 (0,74%); SONZOGNI (VEC) 219 (3,61%); FREYBURGER (SOC) 2 250 (37,07 %)

19­Ec. Mat. Charles Pranard 20­Ec. Mat. Franklin 21­Ecole Koechlin I 22­Ecole Koechlin II 23­Ec. Mat. Furstenberger I 24­Ec. Mat. Furstenberger II 25­Ec. Mat. Christian Zuber 26­Ec. Mat. Ch. De Loisy I 27­Ec. Mat. Wolf I 28­Ec. Mat. Wolf II 29­Ec. Mat. S. Bourtz 30­Ecole Paul Stintzi 31­Ec. Mat. Victor Hugo 32­Ec. Mat. Charles Perrault 33­Ecole Victor Hugo 34­Ec. Pierre Brossolette I 35­Foyer Saint Jean 61­Ec. Mat. Ch. De Loisy II 62­Ec. Pierre Brossolette II Totaux %

720 1 056 1 061 622 1 016 835 562 528 933 757 950 764 650 904 673 498 783 495 802 14 609

367 369 392 264 512 369 226 218 373 301 454 396 262 453 279 128 334 170 302

49,03 % 65,06 % 63,05 % 57,56 % 49,61 % 55,81 % 59,79 % 58,71 % 60,02 % 60,24 % 52,21 % 48,17 % 59,69 % 49,89 % 58,54 % 74,30 % 57,34 % 65,66 % 62,34 %

359 357 375 258 497 351 218 210 351 279 435 388 249 439 268 123 330 162 287

4 8 7 9 10 6 9 3 8 7 12 14 5 7 4 3 6 6 7 135 2,27

3 3 2 2 2 1 2 1 2 2 3 1 2 0 3 1 2 1 1 34 0,57

4 6 2 4 1 8 1 2 5 3 2 2 4 4 2 0 4 3 8 65 1,10

105 175 178 106 176 145 84 100 116 119 159 117 105 142 128 64 125 72 145 2 361 39,77

124 77 71 65 161 86 59 39 84 45 105 126 62 139 40 12 94 29 47 1 465 24,68

3 4 2 3 2 2 0 5 6 6 5 3 2 3 2 1 0 0 2 51 0,86

6 7 8 2 15 6 4 1 7 8 5 13 3 5 4 1 3 3 3 104 1,75

19 14 16 13 4 8 15 8 12 8 21 17 12 12 11 9 12 11 8 230 3,87

1 2 2 0 0 0 0 1 1 3 0 2 1 0 0 0 1 0 0 14 0,24

Binder FN
89 56 80 50 118 86 41 48 108 72 108 89 50 122 66 24 76 29 57 1 369 23,06 4 285 2 161 0 211 1 101 1 116 9 1 190 0 103 2 186 0 88 1 263 3 566

Exprimés

Abstent.

Inscrits

Votants

Mulot LO

Bureaux de vote

Godinot SP

Bureaux de vote

Mulhouse­Est
Grosskost UMP Wertenschlag PP Duse NPA

6 169 8 440 5 936 42,23 57,77 96,22

Votants

Inscrits

Abstent.

Bureaux de vote

Faudot MRC

Parmentier FG

Freyburger PS

De Danne FN

Suarez CPF

Wostyn LO

Folliot AR

Sonzogni EELV

Exprimés

Rappel 2007 Inscrits : 15 426; Votants : 6 706; Exprimés : 6 464; BAILLY (EXG) 128 (1,98%); METZGER (EXG) 283 (4,38 %) ; HILLMEYER (MAJ) 2 655 (41,07 %) ; VAGINAY (UDFD) 421 (6,51 %) ; MELE (MPF) 117 (1,81 %) ; JACOBI (EXD) 19 (0,29%); BINDER (FN) 739 (11,43%) ; BASTOS (DIV) 48 (0,74%) ; BITTERLIN (ECO) 111 (1,72 %) ; SCHWEITZER (VEC) 249 (3,85%); HOME (SOC) 1 694 (26,21%)

Illzach
Chevalier­Roch DLR Schmidlin­ Ben M'Barek PS Hillmeyer NC Baschung CPF Boucenna ALT
3 5 3 1 5 36 1 1 1 5 15 76 0,57

01­Mairie de Mulhouse I 02­Lyc. M. de Montaigne I 03­Hôtel de Ville 04­Bât. Scol. r. Winterer 05­Bât. Scol. r. Winterer 06­Ecole Célestin Freinet I 07­Ecole Célestin Freinet II 08­Ec. Mat. de la Wanne 09­Ec. Mat. François Frey 10­Lyc. M. de Montaigne II 11­Ec. Prim. Henri Sellier I 12­Ec. Prim. Henri Sellier II 13­Ecole Nordfeld I 14­Ecole Nordfeld II 15­Ec. Mat. du Nordfeld 16­Ec. Mat. St­Exupéry 17­Ec. Mat. Drouot I 18­Ec. Mat. Drouot II 60­Mairie de Mulhouse II Totaux %

503 852 897 919 857 615 652 927 1 019 992 1 070 797 590 926 985 823 722 652 649 15 447

241 442 489 479 473 350 376 560 510 584 499 364 333 437 541 402 284 262 315 7 941 51,41

52,09 % 237 48,12 % 433 45,48 % 482 47,88 % 468 44,81 % 463 43,09 % 349 42,33 % 372 39,59 % 547 49,95 % 502 41,13 % 577 53,36 % 486 54,33 % 359 43,56 % 327 52,81 % 424 45,08 % 532 51,15 % 398 60,66 % 276 59,82 % 250 51,46 % 309 7 506 7 791 48,59 98,11

5 12 13 16 18 13 9 16 13 24 6 4 6 3 9 7 5 1 10 190 2,44

4 2 3 6 0 0 1 3 0 3 0 0 0 0 2 0 1 0 0 25 0,32

2 37 84 2 80 164 3 73 152 3 57 116 1 58 194 1 21 178 0 25 222 1 41 283 3 64 161 0 51 278 4 72 158 2 95 89 2 43 98 2 74 131 2 97 156 1 93 104 3 65 38 3 75 37 1 34 109 36 1 155 2 752 0,46 14,82 35,32

0 1 3 0 1 3 4 2 3 4 2 2 1 2 4 4 0 2 1 39 0,50

1 1 0 2 1 2 1 2 6 1 2 1 0 0 2 0 0 1 2 25 0,32

1 93 5 142 8 193 4 232 7 155 3 106 4 87 5 164 5 205 1 181 4 211 4 143 2 136 6 178 4 228 3 160 1 126 2 105 4 133 73 2 978 0,94 38,22

6 20 12 22 19 16 17 17 23 22 13 11 21 14 16 5 4 3 12 273 3,50

4 4 22 10 9 6 2 13 19 12 14 8 18 14 12 21 33 21 3 245 3,14

Boitelle MEI

Strauel FG

Abstent.

Votants

Inscrits

Mulot LO

Baldersheim Bantzenheim Battenheim Chalampé Hombourg Illzach Niffer Ottmarsheim Petit­Landau Ruelisheim Sausheim Totaux %

2 110 1 184 1 144 696 815 9 559 622 1 443 576 1 943 4 099

1 244 696 670 432 498 4 892 406 711 380 1 066 2 473

41,04 % 41,22 % 41,43 % 37,93 % 38,90 % 48,82 % 34,73 % 50,73 % 34,03 % 45,14 % 39,67 %

1 218 674 661 418 491 4 825 390 700 373 1 056 2 429

55 19 14 16 17 114 10 19 22 31 79 396 2,99

0 1 0 1 2 17 0 2 2 5 0 30 0,23

12 299 517 8 139 301 6 124 286 9 93 185 17 133 175 50 1 537 1 646 8 61 189 10 173 244 8 51 186 17 262 392 31 548 1 083 176 1,33 3 420 25,84 5 204 39,32

5 7 1 1 2 29 5 6 2 11 13 82 0,62

13 16 9 5 7 62 10 15 3 33 41 214 1,62

25 15 7 5 16 135 3 42 10 36 50 344 2,60

Rappel 2007 Inscrits : 16 118; Votants : 8 578; Exprimés : 8 360; HESTIN (EXG) 153 (1,83 %) ; WOSTYN (EXG) 57 (0,68 %) ; PARMENTIER (COM) 84 (1,00 %) ; BOEGLIN (DVG) 65 (0,78 %) ; TORRENT (ECO) 119 (1,42%); GROSSKOST (UMP) 3 828 (45,79%); GROSS (MPF) 140 (1,67%); SCHWEITZER (UDFD) 556 (6,65 %) ; BINDER (FN) 605 (7,24 %) ; HUBSCH (DIV) 45 (0,54%) ; SONZOGNI (VEC) 312 (3,73%); FREYBURGER (SOC) 2 396 (28,66%)

24 191 13 468 10 723 13 235 55,67 44,33 98,27

23 0,17

3 270 24,71

Mulhouse­Sud
Wertenschlag PP Grosskost UMP Sonzogni EELV Parmentier FG De Danne FN Freyburger PS Duse NPA

Rappel 2007 Inscrits : 23 895; Votants : 13 433; Exprimés : 13 187; BAILLY (EXG) 177 (1,34%) ; METZGER (EXG) 225 (1,71 %) ; HILLMEYER (MAJ) 7 227 (54,80 %) ; VAGINAY (UDFD) 939 (7,12 %) ; MELE (MPF) 214 (1,62 %) ; JACOBI (EXD) 0 (0,00%); BINDER (FN) 1 069 (8,11%); BASTOS (DIV) 115 (0,87%) ; BITTERLIN (ECO) 229 (1,74 %) ; SCHWEITZER (VEC) 458 (3,47%); HOME (SOC) 2 534 (19,22%)

Wittenheim
Chevalier­Roch DLR Schmidlin­ Ben M'Barek PS Hillmeyer NC Baschung CPF Boucenna ALT
59 32 31 3 0 40 165 0,89

Inscrits

Abstent.

Votants

Bureaux de vote

Faudot MRC

Suarez CPF

Wostyn LO

Exprimés

Folliot AR

Boitelle MEI

Strauel FG

Mulot LO

Abstent.

Votants

Inscrits

Bruebach Brunstatt 1 ­ St Georges Brunstatt 2 ­ St Georges Brunstatt 3 ­ Seguin Brunstatt 4 ­ Foyer Didenheim Flaxlanden Galfingue Heimsbrunn Morschwiller­le­Bas 1 Morschwiller­le­Bas 2 Morschwiller­le­Bas 3 48­Ec. Mat. de la Métairie 49­Ec. Mat. Les Erables I 50­Ec. Mat. Les Erables II 51­Maison Steinel 52­Ec. Mat. Montavont 53­Ec. Mat. du Haut­Poirier 54­Ecole du Haut Poirier I 55­Ecole du Haut Poirier II 56­Ec. Mat. Louis Pergaud I 57­Ec. Mat. Louis Pergaud II 58­Ec. Mat. Albert Camus 59­Ec. Mat. Jules Verne Zillisheim 1 ­ Mairie Zillisheim 2 ­ Ec. primaire Zillisheim 3 ­ St­Laurent Totaux %

830 1 116 1 150 1 151 1 182 1 280 1 252 569 1 109 943 839 860 1 049 1 170 740 899 1 093 956 808 891 872 920 928 1 042 785 694 732

522 618 664 665 672 775 722 327 668 571 446 525 630 656 383 498 594 541 380 522 357 363 303 412 442 433 431

37,11 % 44,62 % 42,26 % 42,22 % 43,15 % 39,45 % 42,33 % 42,53 % 39,77 % 39,45 % 46,84 % 38,95 % 39,94 % 43,93 % 48,24 % 44,61 % 45,65 % 43,41 % 52,97 % 41,41 % 59,06 % 60,54 % 67,35 % 60,46 % 43,69 % 37,61 % 41,12 %

518 610 657 660 665 764 714 325 658 565 441 515 620 645 372 484 578 538 368 510 348 356 298 399 436 425 427

12 18 17 20 14 7 16 4 13 13 9 5 21 14 11 12 18 14 1 10 2 3 3 5 8 5 15 290 2,09

1 0 0 0 4 0 2 1 0 2 1 3 3 4 6 2 1 1 1 1 1 1 2 3 0 1 0 41 0,30

0 2 1 0 4 3 0 1 3 1 1 3 0 1 0 1 1 2 3 4 3 1 3 4 1 3 2 48 0,35

93 103 105 85 98 139 113 49 166 82 110 102 55 63 46 88 102 81 81 81 63 62 46 96 77 83 70 2 339 16,83

283 300 341 334 274 356 344 178 271 295 135 221 371 311 144 171 202 189 89 148 65 65 43 76 224 196 192 5 818 41,87

0 2 2 2 5 2 2 1 4 3 2 2 1 2 2 2 2 0 1 9 2 1 4 0 2 2 1 58 0,42

0 2 4 4 2 2 1 0 7 2 1 3 0 2 0 1 0 0 2 4 2 0 0 0 1 1 1 42 0,30

0 0 0 2 0 0 0 0 0 0 0 0 4 9 4 2 3 4 4 0 0 2 1 2 2 0 0 39 0,28

107 160 164 181 226 208 210 76 166 139 148 148 140 201 138 166 216 206 175 221 191 204 193 193 107 115 130 4 529 32,59

15 13 14 19 26 31 17 9 23 26 16 18 21 28 16 26 26 31 5 21 7 5 2 9 10 11 12 457 3,29

7 10 9 13 12 16 9 6 5 2 18 10 4 10 5 13 7 10 6 11 12 12 1 11 4 8 4 235 1,69

Kingersheim Lutterbach Pfastatt Reiningue Richwiller Wittenheim Totaux %

10 221 4 644 6 905 1 479 2 795 10 180

5 189 2 383 3 696 887 1 606 5 107

49,23 % 48,69 % 46,47 % 40,03 % 42,54 % 49,83 %

5 130 2 348 3 648 869 1 575 5 022

127 87 122 41 59 142 578 3,11

19 6 4 1 5 15 50 0,27

53 1 561 1 693 38 644 879 34 782 1 696 12 175 391 22 396 609 47 1 433 1 501 206 1,11 4 991 26,84 6 769 36,41

25 15 22 4 5 42 113 0,61

81 53 60 12 28 69 303 1,63

143 55 131 13 30 220 592 3,18

11 1 358 5 534 4 762 2 215 1 420 6 1 507 29 0,16 4 796 25,80

36 224 18 868 17 356 18 592 52,09 47,91 98,54

Rappel 2007 Inscrits : 35 437; Votants : 19 081; Exprimés : 18 758; BAILLY (EXG) 258 (1,38%) ; METZGER (EXG) 316 (1,68 %) ; HILLMEYER (MAJ) 9 459 (50,43 %) ; VAGINAY (UDFD) 1 160 (6,18%); MELE (MPF) 281 (1,50%); JACOBI (EXD) 0 (0,00%) ; BINDER (FN) 1 540 (8,21 %) ; BASTOS (DIV) 150 (0,80%) ; BITTERLIN (ECO) 282 (1,50 %) ; SCHWEITZER (VEC) 692 (3,69%); HOME (SOC) 4 620 (24,63%)

Sierentz
Chevalier­Roch DLR Schmidlin­ Ben M'Barek PS Boucenna ALT
0 0 3 0 1 1 6 3 1 1 1 0 0 5 1 1 0 1 1 0 0 26 0,28

Strauel FG

25 860 14 120 11 740 13 896 54,60 45,40 98,41

Rappel 2007 Inscrits : 25 878; Votants : 14 408; Exprimés : 14 155; HESTIN (EXG) 153 (1,08%); WOSTYN (EXG) 82 (0,58%); PARMENTIER (COM) 106 (0,75%) ; BOEGLIN (DVG) 92 (0,65 %) ; TORRENT (ECO) 249 (1,76%); GROSSKOST (UMP) 7 091 (50,10%); GROSS (MPF) 191 (1,35%) ; SCHWEITZER (UDFD) 988 (6,98 %) ; BINDER (FN) 1 105 (7,81 %) ; HUBSCH (DIV) 80 (0,57 %) ; SONZOGNI (VEC) 375 (2,65%) ; FREYBURGER (SOC) 3 643 (25,74 %)

Habsheim
Wertenschlag PP Grosskost UMP Suarez CPF Duse NPA

Eschentzwiller Habsheim Riedisheim Rixheim Zimmersheim Totaux %

1 155 3 742 9 242 10 049 955 25 143

717 2 017 5 121 5 268 583 13 706 54,51

Votants

Inscrits

37,92 % 46,10 % 44,59 % 47,58 % 38,95 % 11 437 45,49

Abstent.

Communes

708 1 982 5 024 5 208 572 13 494 98,45

23 38 140 90 9 300 2,22

3 9 10 16 1 39 0,29

0 118 9 440 18 800 29 953 0 106 56 2 417 0,41 17,91

356 845 2 299 2 422 297 6 219 46,09

7 15 22 19 2 65 0,48

2 7 22 13 2 46 0,34

1 0 20 1 0 22 0,16

166 519 1 392 1 413 117 3 607 26,73

18 74 209 170 33 504 3,73

14 26 92 82 5 219 1,62

Bartenheim Brinckheim Dietwiller Geispitzen Helfrantzkirch Kappelen Kembs Koetzingue Landser Magstatt­le­Bas Magstatt­le­Haut Rantzwiller Schlierbach Sierentz Steinbrunn­le­Bas Steinbrunn­le­Haut Stetten Uffheim Wahlbach Waltenheim Zaessingue Totaux %

2 475 1 264 48,93 % 1 227 277 177 36,10 % 169 1 091 623 42,90 % 615 364 210 42,31 % 203 555 315 43,24 % 301 420 259 38,33 % 248 3 380 1 646 51,30 % 1 611 458 305 33,41 % 290 1 284 759 40,89 % 740 336 208 38,10 % 200 206 108 47,57 % 108 615 332 46,02 % 324 919 538 41,46 % 528 2 043 1 084 46,94 % 1 076 574 333 41,99 % 324 477 291 38,99 % 286 262 153 41,60 % 149 726 392 46,01 % 386 333 153 54,05 % 151 412 247 40,05 % 244 255 148 41,96 % 139 17 462 9 545 7 917 9 319 54,66 45,34 97,63

63 10 37 11 22 12 90 20 37 22 3 18 33 74 10 10 13 29 12 53 6 585 6,28

8 1 1 0 0 0 4 1 6 0 1 1 1 4 0 1 0 0 1 1 0 31 0,33

34 7 13 3 9 9 31 6 26 1 1 5 4 28 2 2 1 6 5 6 2 201 2,16

171 19 119 31 40 32 328 62 161 27 10 57 116 169 54 61 27 67 19 35 17 1 622 17,41

580 79 262 80 125 118 625 103 252 95 51 158 244 466 160 122 69 179 74 69 68 3 979 42,70

5 0 3 0 1 0 10 2 9 2 0 1 5 5 4 1 1 1 1 2 1 54 0,58

28 4 11 3 4 10 46 3 14 8 0 7 7 31 8 4 2 6 2 6 3 207 2,22

20 1 8 3 7 1 26 8 18 3 0 6 17 20 4 9 2 8 0 4 0 165 1,77

2 3 2 0 0 1 1 0 3 0 0 0 4 3 0 0 0 0 0 2 4 25 0,27

Parmentier FG

Freyburger PS

Sonzogni EELV

De Danne FN

Faudot MRC

Wostyn LO

Exprimés

Folliot AR

2 424 26,01

Rappel 2007 (ce canton a changé de circonscription) Inscrits: 24432; Votants: 13406; Exprimés: 13033;M. RABER (PS) 2035 (15,61 %); M. PARRA (LFA) 133 (1,02 %) ; R. CURAN (FN) 819 (6,28 %); C. MARCHAL (MEI) 371 (2,85 %); T. BRUNSPERGER (LCR) 260 (2,00 %); E. DISS (Les Verts) 501 (3,84 %); T. DUPONT (PCF) 176 (1,35 %); P. STRIBY (UDF­MD) 1081 (8,30 %); J. UEBERSCHLAG (UMP) 7425 (56,97 %); R. STEHLIN (RIC) 24 (0,18 %); S. SONNINO (PPD) 30 (0,23 %); H. SCHONER (DVD) 49 (0,38 %); W. DAMGÉ (LO) 129 (0,99 %).

Rappel 2007 (ce canton a changé de circonscription) Inscrits: 16240; Votants: 9319; Exprimés: 9141;M. RABER (PS) 1112 (12,16 %); M. PARRA (LFA) 98 (1,07 %) ; R. CURAN (FN) 544 (5,95 %); C. MARCHAL (MEI) 240 (2,63 %); T. BRUNSPERGER (LCR) 138 (1,51 %); E. DISS (Les Verts) 309 (3,38 %); T. DUPONT (PCF) 70 (0,77 %); P. STRIBY (UDF­MD) 708 (7,74 %); J. UEBERSCHLAG (UMP) 5839 (63,88 %); R. STEHLIN (RIC) 11 (0,12 %); S. SONNINO (PPD) 17 (0,19 %); H. SCHONER (DVD) 0 (0,00 %); W. DAMGÉ (LO) 55 (0,60 %).

Binder FN
316 45 156 72 92 64 444 82 213 41 41 71 97 271 81 75 34 89 36 66 38

Exprimés

Abstent.

Votants

Inscrits

Mulot LO

Communes

Godinot SP

Hillmeyer NC

Boitelle MEI

Baschung CPF

Pico AR

Binder FN

Exprimés

Communes

Godinot SP

Pico AR

Binder FN

Exprimés

Communes

Godinot SP

Pico AR

EBR 10

Boucenna ALT
1 5 7 4 8 3 3 2 2 6 15 4 3 5 8 8 7 8 9 108 1,82

Wostyn LO

Exprimés

Folliot AR

Pico AR

33

Sports
Q LUNDI 11 JUIN 2012

GYMNASTIQUE Anne

Kuhm au sommet > Page 58

2 inclus Du 4 au 23 juin 201

* REMISE DE CAISSE sauf chaussures « Pro Touch »

DORLISHEIM SCHWEIG/MODER SELESTAT

STRASBOURG HAUTEPIERRE

ILLKIRCH

Q Q EN RELIEF

“On the road again” F

rance – Angleterre sera ce soir la troisième explication entre les deux nations en phase finale de Championnat d’Europe, après 1992 (0-0), et 2004 (2-1). Si l’on ajoute les confrontations en Coupe du monde, cela en fait deux de plus… perdues : 0-2 en 1966 et 1-3 en 1982. Les Français n’ont plus perdu depuis un match amical à Montpellier en juin 1997 (0-1). Ils ont surtout poussé la coquetterie, si l’on peut dire, à s’imposer sur les terres mythiques de Wembley en 2000 (2-0, doublé d’Anelka) et en novembre 2010 (2-1, buts de Benzema et Valbuena). Même en amical, c’est parlant. Bien sûr, le poids de l’histoire est écrasant et les Anglais nous dominent 23 victoires à 10 pour 5 nuls, et encore 130 buts à 43, mais les acteurs de la 39e confrontation se moqueront bien de tout cela. Il n’empêche, certains France – Angleterre sont inoubliables. u 1966 (CM) Un doublé de Hunt (2-0) met fin à l’aventure des Français au 1er tour de la Coupe du monde 1966. L’élimination était en fait inévitable depuis le match précédent perdu face à l’Uruguay. Sous les yeux de 98000 spectateurs à Wembley, les Bleus de Henri Guérin livrent une bonne prestation, mais rien ne va. u 1982 (CM) Premier match en Coupe du monde, et premier gros duel pour les Bleus en ce 16 juin 1982 à Bilbao. Robson surprend Ettori d’entrée, et malgré l’égalisation de Soler, la France ne tient pas le choc sous une chaleur accablante. Robson réussit un doublé et Mariner clôture le match. Les Bleus s’en remettront, puisqu’ils se propulseront jusqu’à une mémorable demi-finale face à l’Allemagne, perdue aux tirs au but après avoir pourtant mené 3-1 au début de la prolongation. Chagrin éternel… u 1992 (CE) Avec Platini sélectionneur, les Bleus retrouvent l’Euro après un trou de huit ans. La compétition, la dernière à huit participants, a lieu en Suède et offre un verdict inattendu, avec la victoire finale du Danemark, remplaçant au pied levé la Yougoslavie exclue pour raisons politiques. L’autre surprise avait eu lieu plus tôt dans la compétition avec l’élimination des Anglais et Français au 1er tour. Le France – Angleterre à Malmö (0-0) lors du 2e match, pauvre en occasions et en prises de risques, sera en fait une mauvaise opération de contrôle pour les deux équipes, battues ensuite face au Danemark et la Suède. u 2004 (CE) C’est la dernière référence en phase finale, la plus heureuse et de loin ! À Lisbonne, les Bleus de Jacques Santini se frottent à l’Angleterre au stade de la Luz, avec à la clé l’un des plus beaux renversements de situation de leur histoire, après celui de la finale de l’Euro 2000. Menés 0-1 sur un coup franc de Beckham repris de la tête par Lampard, Zidane illumine le temps additionnel. Un coup franc et un penalty pour une faute sur Henry, font plier les Anglais. Les deux équipes se qualifieront pour les quarts de finale, mais n’iront pas plus loin. J.-F.G.

Florent Malouda, Franck Ribéry et les Bleus veulent aller au bout de l’aventure. Cela passe par un résultat, ce soir, face aux Anglais.

PHOTO AFP

FOOTBALL Euro-2012, groupe D : France – Angleterre, ce soir (18h)

Aux portes de l’aventure
Vingt-trois mois après le désastre sud-africain, Laurent Blanc et ses Bleus sont très attendus pour leurs débuts dans le tournoi. L’Angleterre promet de leur compliquer la tâche.

L’

heure est venue de passer un premier test de compétence et ce sera un examen d’anglais pour commencer. Les leçons sont apprises et chacun pense s’être préparé au mieux pour ne pas se retrouver en séance de rattrapage. Puisque les Bleus s’accordent à dire qu’un Euro réussi serait un Euro qui les mènerait au-delà du premier tour, mieux vaudrait assurer le départ.

Effacer l’ardoise du passé
Les vieux fantômes rôdent toujours. Et le second rôle va bien aux Français et sert leur image. Sans être encore extrêmement populaires, les Bleus semblent plus accessibles, et leur passage par Valenciennes, Reims et Le Mans aura permis d’effacer quelque peu l’ardoise du passé.

Peu habituée aux départs canon dans toutes les phases finales qu’elle a disputé depuis dix ans –une défaite en 2002, une victoire en 2004 et trois nuls depuis– l’équipe de France sera vraiment celle du changement si elle parvient à se libérer du carcan dans lequel elle s’est enfermée elle-même, par calcul ou par impuissance. L’Angleterre étant jusqu’à preuve du contraire son rival majeur du premier tour –malgré l’absence de Rooney– l’idée qui plane dans l’air est de ne pas perdre… avant d’envisager mieux. Les Bleus ne veulent pas connaître la mésaventure des Néerlandais, surpris d’entrée par le Danemark, et face à des Anglais annoncés prudents, leur envie sera peut-être bloquée dans le match, par un cadenas de sécurité… ou par la chaleur. Ce sera en effet un élément à prendre en compte, même si à l’heure du match –19h locales– on sera en dessous des 31° annoncés pour aujourd’hui.

Les bienfaits de la cryothérapie et des gilets réfrigérants que porteront les joueurs avant le match et à la mitemps, sont censés aider à offrir une meilleure récupération aux joueurs, mais ils ne feront pas tout non plus. Sur le terrain, il faudra transpirer pour mettre les Anglais à la raison.

Aucun stress
La longue aventure des qualifications, les promesses des matches de préparation, les inquiétudes aussi, ont balisé le chemin jusqu’à ce 11 juin, où tout va recommencer pour l’équipe de France et Laurent Blanc, qui s’offre un grand défi en tant que sélectionneur, près de deux ans après sa prise de fonction sur les ruines de Knysna. «Il n’y a aucun stress pour moi. On avait un objectif, on a souffert pour l’atteindre, mais on est présent, et on se languit maintenant d’entrer dans le vif du sujet», souligne le sélectionneur, dont personne n’a oublié qu’il

avait décroché le titre de champion d’Europe en tant que joueur lors de l’Euro 2000. Il y a douze ans déjà. Les Bleus de l’époque avaient laissé l’équipe de France sur un sommet qu’elle n’a revu de près qu’une fois en 2006. «Aujourd’hui, on n’est plus dans le gotha européen, je le dis souvent, répétait-il hier, mais c’est la vérité. Il est logique qu’on n’ait pas la même ambition que l’Allemagne, l’Espagne ou les Pays-Bas. On a trop tendance à oublier que nos résultats ne nous ont pas permis de garder la place qui était la nôtre.» Mais cela ne l’empêche pas de se nourrir d’espoirs, pour ce soir et après. «On sait qu’un premier match est important, pour les deux équipes, mais il n’est pas décisif. Les deux suivants seront plus importants à mon avis…» France–Angleterre, où le match qui ouvre les portes de l’aventure. À DONETSK, JEAN-FRANÇOIS GOMEZ

R

Lancement commercial à Strasbourg
03 88 15 40 50 www.stradim.fr
Pour tous renseignements, inscrivez-vous sur notre site afin d’être parmi les premiers informés, nous ne manquerons pas de vous recontactez.

L’AVENUE

ÉC N O OU -Q V UA E A RT U IE R

PROCHAINEMENT

LUNDI11JUIN2012 P

FOOTBALL
EURO-2012 Interview de Laurent Blanc avant France – Angleterre

34 34

Les équipes probables
Q FRANCE (équipe proba-

ble) : Lloris (cap.) – Debuchy, Rami, Mexès, Evra – A. Diarra, Cabaye, Malouda – Nasri, Benzema, Ribéry. u Entraîneur: Laurent Blanc Q ANGLETERRE (équipe probable) : Hart – Johnson, Terry, Lescott, Cole – Milner, Parker, Gerrard (cap), Downing – Young, Welbeck. u Entraineur: Roy Hodgson Arbitre: Nicola Rizzoli (ITA). Coup d’envoi 18h, à Donetsk
u

« On est fin prêt »
Le sélectionneur de l’équipe de France Laurent Blanc a déclaré que ses joueurs étaient « fin prêts » pour défier l’Angleterre lors des grands débuts des Bleus dans le groupe B de l’Euro-2012.

L

Allo, Diarra ?

e sélectionneur de l’équipe de France Laurent Blanc a déclaré hier que ses joueurs étaient « fin prêts » pour défier l’Angleterre lors des grands débuts des Bleus – On a l’impression que les Bleus ont entamé une période de renaissance et que l’Angleterre est en phase de régression. Voyez-vous les choses de la même manière? –Je suis d’accord mais chaque nation a ses problèmes. L’Angleterre a des problèmes de blessures et de sélectionneur mais rassurez-vous, on a eu nous aussi des problèmes. Il faudra faire abstraction de tout ça.

« Il ne faudra pas se faire aspirer »
C’est un match important pour la France et l’Angleterre. Je ne me fais aucun souci, les Anglais seront présents, ils veulent toujours gagner, surtout contre les Français. Il faudra oublier tout ce qui s’est passé avant. –Vous avez joué en Angleterre. Cette expérience vous a-t-elle servi pour préparer le match? –J’ai joué deux ans en Angleterre, je connais leur mentalité. Je sais ce qui nous attend dans le duel et l’engagement. On a regardé les deux derniers matches amicaux de l’Angleterre, non pas pour apprendre qu’ils seront présents dans l’en-

venu pour entraîner l’équipe de France et être présent à ce Championnat d’Europe. Il y a beaucoup d’envie d’être dans le vif du sujet. Il y a 12 ans, ce n’était pas la même chose, j’étais joueur. C’est totalement différent de vivre le Championnat d’Europe en tant que joueur et sélectionneur. –Vous voyez-vous dans la peau d’un outsider? –On a vécu une période difficile, on reconstruit. Les choses vont doucement. On s’est qualifié avec difficulté mais on mérite d’être à l’Euro. Il y a des pays mieux armés pour gagner l’Euro mais si on arrive à sortir des poules, tout peut se passer. Mais c’est normal d’avoir ce rôle car, malheureusement, on ne fait pas partie du gotha européen.

« Important, pas décisif »
Sur ce groupe D, on voit la France favorite du groupe, je ne suis pas d’accord car lors du tirage au sort on était dans le 4 e chapeau. Donc ce groupe est ouvert, on est au même niveau que les autres. –Le match contre l’Angleterre est-il un piège? –Il faudra faire très attention mais s’ils nous attendent, tu veux qu’on les attende aussi? Ça fera un beau 0-0. On va jouer notre jeu et j’espère que l’équipe qui jouera le plus gagnera mais ce n’est pas évident car ce n’est pas toujours le cas en football. Le match de demain (ce soir) est important mais pas décisif, il y aura d’autres matches.

Alou Diarra. Diarra devrait débuter pour stopper les Anglais. Une histoire de revanche. Uli Hoeness a dit de lui un jour qu’il était « une merveille du monde ». C’était il y a longtemps. À cette époque le petit Alou grandissait à la campagne, à Cuiseaux, son éducateur de l’époque Patrick Gabriel raconte. « C’était un de ses premiers matchs en D2, au Mans. Un émissaire du Bayern a flashé sur lui. On ne pouvait pas lutter avec notre petit contrat de stagiaire ». Un tournant de plus pour le gamin de Villepinte recalé par les centres de post-formation du PSG. « C’était une grande tige. Il manquait de force mais il avait déjà de l’impact. Avec son gabarit il avait un jeu de tête mais pas seulement… ». Patrick Gabriel parle aussi d’un garçon discret, simple, jamais grande gueule, tranquille. Bon en classe. Deux ans à Munich, trois à Liverpool, un tour de France du Havre à Marseille en passant par Lens, Bastia, Lyon, Bordeaux et près de 40 sélections en bleu, impressionnante carrière. Cela lui vaut indirectement une de ses missions du moment. « Je dois communiquer à mes jeunes collègues ». On dit qu’il est un grand frère écouté dans le vestiaire. Mais aussi le fils de Laurent Blanc qui le connaît par cœur et qui en avait fait son capitaine. Diarra souffre de ce soupçon de régime de faveur : « J’ai prouvé que mon impact n’était pas négligeable. Je suis un compétiteur ». Sousentendu les Bleus vont en avoir besoin pour la bataille d’Angleterre. Alou fait sa pub, il est vrai que ça ne se bouscule pas pour le job. Alors il y va carrément il définit son poste. « Je suis là pour récupérer, ralentir le jeu adverse, stopper les attaques, protéger ma défense. C’est un rôle ingrat ». Que Laurent Blanc a défini autrement l’autre jour. « On ne peut pas lui demander certaines choses mais ce qu’il sait faire, il le fait très bien ». Surtout quand on le laisse œuvrer seul sur la largeur et dans les airs. Il peut alors donner sa pleine mesure. Sans se gêner. En préparation il a montré ce qu’il savait faire dans ce genrelà. À DONETSK, CHRISTIAN FRICHET
u

Laurent Blanc a la sensation que son équipe est bien préparée pour cet Euro. gagement mais voir dans quel dispositif ils jouent. Ils vont défendre très bas et utiliser les deux joueurs de devant pour opérer en contre. Il ne faudra pas se faire aspirer parce qu’ils vont essayer d’utiliser toutes les possibilités de contre avec un bon passeur comme Steven Gerrard. – L’équipe de France est-elle prête physiquement? –On ne sait pas comment va se passer le match, mais on a la sensation de s’être bien préparé. On avait préparé des choses, on a eu quelques soucis mais on a la sensation que tout ce qu’on

PHOTOS AFP

avait préparé, on l’a fait, et on a la sensation d’être fin prêt pour le 11 juin. C’était l’objectif de ce début de stage. Pour demain (ce soir), on est prêt. –Comment abordez-vous votre première phase finale en tant que sélectionneur? –Il n’y a aucun stress. Je suis

R

France - Angleterre: trois duels à la loupe

Trois matches dans le match
Des performances à distance des duos Mexès-Terry, défenseurs contestés, Malouda-Gerrard, emblématiques porteurs d’âme, et Benzema-Young, principaux atouts offensif, dépend en grande partie le sort du match.
MEXÈS-TERRY. – Respectivement âgés de 30 et 31 ans, les deux défenseurs ne sont pas dans la forme de leur vie alors que leurs sélections attendent énormément d’eux. La France en raison de l’inexpérience de Rami, le partenaire de Mexès, l’Angleterre en raison de nombreuses absences qui fragilisent le secteur.
u

Expulsion et racisme
Pourtant, le Bleu, ralenti par des blessures et la confiance relative que lui accorde son entraîneur à Milan, n’a joué que 24 matches avec son club cette saison et déplore un manque de rythme depuis le début de la préparation qui se traduit par une allure lourde et empruntée. Le “Blue” a joué lui, plutôt beaucoup. Mais pas toujours à son avantage puisque l’ancienne assurance tous risques de Chelsea, parfois dépassé par les événements, a été averti huit fois en Premier League, son record sur une saison. Sans compter ses deux premières exclusions en Ligue des champions, dont celle en demi-finale contre Barcelone qui ne plaide pas pour lui. Sa réputation a surtout été ter-

nie par des accusations de racisme dont il répondra devant la justice le 9 juillet pour avoir insulté Anton Ferdinand. Ce qui lui a fait perdre le brassard de l’équipe national… u MALOUDA-GERRARD. – Au cœur du jeu, les deux pays peuvent compter sur deux grognards loyaux, dont l’état d’esprit n’a jamais pu être pris en défaut. Quand les défections s’accumulent sur l’Angleterre et que le passé trouble récent ne cesse de freiner l’élan de la France, c’est un atout de pouvoir compter sur eux. À 31 ans et avec 77 sélections pour neuf buts, le Guyanais est tout simplement le joueur le plus capé des Bleus. Ancien ailier gauche reconverti au poste de milieu relayeur, il espère bien amener sa bonne technique, sa frappe puissante et un sens aussi inné du sacrifice que du collectif. Dans sa zone, il croisera le fer avec le “Red” qui vient de connaître une nouvelle saison délicate avec Liverpool. Mais avec le maillot aux Trois Lions sur le dos, Gerrard, 19 buts en 92 sélections, n’a jamais eu à rougir de ses prestations.

Steven Gerrard, le grognard anglais va livrer un duel intéressant avec Florent Malouda. peut libérer Gerrard. u BENZEMA-YOUNG.– Les destins des Français et des Anglais reposent en grande partie sur la performance de ces deux attaquants. Côté Bleu, Karim Benzema a fait cette saison une entrée fracassante dans le cercle très fermé des N.9 les plus redoutables de la planète. Devenu un titulaire indiscutable au Real Madrid et auteur de 32 buts cette saison avec les Merengue, le joueur de 24 ans est au sommet de son art et a profité de l’arrivée de Laurent Blanc pour s’imposer enfin en équipe de France et sur la scène internationale. L’ancien Lyonnais est, avec Franck Ribéry, l’un des rares éléments de classe mondiale d’une formation jeune et inexpérimentée. D’où des responsabilités élevées et une pression qu’il devra assumer d’entrée face à une défense anglaise qui devrait le surveiller de très près et lui laisser aucun répit. Il doit aussi effacer le souvenir du premier match de l’Euro-2008 contre la Roumanie (0-0) quand, remplaçant de Henry, blessé, il était totalement passé à côté, ne parvenant jamais à se libérer.

La vitesse, arme fatale
La tension d’une phase finale, c’est aussi ce qui pourrait bloquer Ashley Young (26 ans), encore novice à ce niveau. Membre à part entière de la sélection aux Trois Lions après le Mondial2010, le joueur de Manchester United aura un rôle prépondérant contre la France. Sa vitesse de course pourrait en effet être une arme fatale et faire beaucoup de mal à la charnière centrale Rami-Mexès, loin d’être une assurance tous risques.

Sans Lampard
Membre le plus expérimenté de son équipe avec le latéral Ashley Cole, le milieu de 32 ans peut profiter de l’absence de Lampard pour tirer son épingle du jeu. Avec le joueur de Chelsea, les deux hommes ont souvent donné l’impression de se marcher sur les pieds et son forfait

R

STE 02

35

35

FOOTBALL
EURO-2012 Groupe D: Ukraine – Suède, ce soir (20h45)

Q LUNDI11JUIN2012

Q Q PLANÈTE BLEUE

Quand Platini met l’ambiance

L’angoisse de la première fois
Hôtes de la compétition, les Ukrainiens disputeront ce soir face à la Suède (20h45) le premier match de leur jeune Histoire en phase finale d’un Euro. Le tout dans un Stade Olympique de Kiev que l’on annonce bouillant. Grosse pression…

L

a veille de l’ouverture de cet Euro, les organisateurs avaient convié tous les représentants des équipes qualifiées à une petite soirée conviviale, assez éloignée au demeurant des protocoles habituels. C’est Bernard Desumer –vice-président de la FFF et bras droit de Noël Le Graët– qui représentait la France, le Breton, lui, était au chevet de son équipe à 2000 kilomètres de là. Il a d’ailleurs été le seul président de fédération à partager la vie de son équipe pendant cette période. Bernard Desumer confesse, lui, qu’il a passé une superbe soirée et il a fait cette confidence. «C’est Michel Platini en personne qui a mis l’ambiance, il a été super, très décontracté. En plus c’était un barbecue, tout le monde a pu discuter avec tout le monde». En tout cas, le Lorrain a apprécié la convivialité du… Lorrain. Le lendemain chaque représentant était invité à assister au match d’ouverture. Si Bernard Desumer est resté assez mitigé sur le match en lui-même entre Pologne et Grèce, à l’inverse il a été très favorablement impressionné par l’enceinte de Varsovie. «Le stade est magnifique et comme il est presque fermé, l’ambiance est magique». C.F

M

onolithiques, ils ont bafouillé quelques réponses toutes faites. Dix secondes à chaque fois. Quinze, quand l’inspiration leur venait enfin. Envoyés au front hier soir afin de s’exprimer (bien grand mot) avant leur match face à la Suède, Andreï Chevtchenko et Anatoli Timotchouk n’avaient visiblement pas la tête à ça. Dans une ambiance glaciale, ils ont assuré le service minimum. Signe que l’exercice les répugne, ou que la pression devient insupportable pour ces Ukrainiens qui, ce soir, vivront le plus grand moment de leur Histoire footballistique?

« On n’aura qu’à fermer les yeux »
«Je ne sais pas, je ne vais pas dans leurs chambres, répondait aussi sec leur sélectionneur, le non moins souriant Oleg Blokhin. À l’entraînement, il y a quelques blagues… Je ne sais pas s’ils sont nerveux, mais je ne l’espère pas. Sinon, imaginez dans quel état doivent être tous mes jeunes joueurs en ce moment». On l’imagine, justement, et l’idée qu’une chape de plomb est en train de tomber sur l’équipe

COULISSES
PRIMES. – Les footballeurs ukrainiens ont trouvé une motivation supplémentaire à l’heure de démarrer leur Euro face à la Suède. Leur fédération an effet mis en place un système de primes élevées, les plus hautes de toutes les sélections d’ailleurs. Lors de toute victoire, chaque joueur recevra 21 739 € (et 10 869 € pour un match nul). S’ils sortent des poules, les Ukrainiens toucheront 87 000 € chacun… et ensuite, les primes montent en flèche : à nouveau 87 000 € en cas de qualification en demi-finale, 130 000 € pour une place de finaliste et 195 000 € en cas de victoire finale. Les Français, avec 100 000 € promis en cas de succès le 1er juillet, feraient presque figure de parents pauvres… u PARTAGE. – Ukrainiens et Suédois, qui s’affrontent ce soir au Stade Olympique de Kiev, partagent tout, ou presque, depuis une semaine. Les deux sélections s’entraînent en effet exactement au même endroit, à Koncha Zaspa. Là même où se trouvent, à 17 km de Kiev, les installations habituelles du Dynamo. u PROSTITUTION. – Déjà vues à l’œuvre plusieurs fois cette année, notamment à Varsovie avant le match d’ouverture de l’Euro, les manifestantes du mouvement Femen pourraient bien frapper à nouveau ce soir. Luttant contre la prostitution, ou plutôt contestant le manque de mesures prises par les gouvernements pour l’endiguer, elles manifestent… seins nus, avec l’inscription « Fuck Euro 2012 » inscrite sur leurs poitrines. Autour du stade de Kiev, les forces de l’ordre sont déjà sur leurs gardes afin de dissiper au plus vite ces manifestantes, très populaires au demeurant… u SEMELLE. – Longtemps annoncé comme probablement forfait pour le premier match de son équipe, l’attaquant suédois et ancien Toulousain Johan Elmander sera finalement sur la pelouse ce soir. Sa fracture du troisième métatarse du pied droit est en effet résorbée, et Elmander évoluera avec une semelle orthopédique sur mesure, destinée à éviter toutes les éventuelles douleurs. Si ça, ce n’est pas le pied…
u

Zlatan Ibrahimovic et les Suédois ont découvert hier le Stade Olympique de Kiev. Ce soir, l’ambiance y sera autrement plus hostile sous la pression d’un peuple ukrainien qui poussera son équipe vers la victoire. PHOTOS AFP ukrainienne semble parfaitement crédible. Il faut bien se rendre comte, en effet, à quel point l’attente est énorme derrière cette jeune sélection, pas habituée à supporter une telle pression. Ce soir, c’est tout un pays qui s’arrêtera de respirer, scrutant avec autant d’espoir que d’inquiétude les premiers pas de ses protégés dans la compétition. « Leur » compétition. Tâchant d’oublier les deux derniers matches amicaux, piteux (défaites face à l’Autriche 2-3, puis la Turquie 0-2). «Mais c’est déjà du passé», glisse Timotchouk du bout des lèvres. À présent, plus question toutefois de tergiverser. Car face à eux, les Ukrainiens trouveront des Suédois nettement plus décontractés. C’est du moins l’image que les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic dégageaient hier, au cœur d’un Stade Olympique aux proportions impressionnantes. Éclats de rire en pagaille, mines réjouies, second degré à gogo en conférence de presse: les autres « Jaunes et Bleus » ont visiblement décidé de chasser de leurs têtes la pression, populaire notamment, qui va s’abattre sur eux. « Tout le monde sera derrière l’Ukraine, c’est normal, comprend la superstar de l’équipe, Zlatan, qui sera à nouveau aligné en soutien d’Elmander. Mais on n’aura qu’à fermer les yeux, faire abstraction de tout cet environnement pour se concentrer sur notre football». Celui-ci, justement, devrait être bien différent de l’image que l’on colle habituellement à cette formation. Loin, désormais, sont les «bûcherons suédois». Aujourd’hui, avec quelques garçons à la technique hors du commun, cette sélection est entrée de plain-pied dans une autre époque, tout en conservant sa légendaire rigueur défensive.

QUAND HAMREN PARLE DE SES RÊVES
Moment loufoque hier en fin d’après-midi, lors de la conférence de presse de l’équipe de Suède. Une journaliste locale, insistante, a en effet cherché à savoir comment le sélectionneur Erik Hamren… passait ses nuits les veilles de match! Un écho aux récentes déclarations de son homologue ukrainien, Oleg Blokhin, qui avait avoué ne jamais trouver le sommeil lorsque son équipe évoluait le lendemain. Visiblement très amusé, Hamren, d’humeur badine, ne s’est surtout pas défilé. «Rassurez-vous, je vais très bien dormir cette nuit (hier). Je ne suis pas du genre à retourner ma conscience dans tous les sens, a-t-il lâché. Ensuite, je peux même vous dire que je vais me réveiller avec un grand sourire, puis faire quelques exercices avant de prendre le petit-déjeuner, incroyablement bon là où nous sommes hébergés. Et puis, si vous voulez encore parler de mes nuits, sachez que quand je rêve… je rêve de victoire». Reste à savoir si ces doux songes sont réellement prémonitoires…

«Les moyens de faire quelque chose dans cette compétition»
«On ne joue plus vraiment dans le style historique de la Suède, confirme, regard acéré, Ibrahimovic. Et demain (ce soir), on va montrer à l’Europe et au monde qu’on est heureux d’être là… et qu’on a les moyens de faire quelque chose dans cette compétition». Personne n’en doute. Surtout pas ces Ukrainiens qui devront éviter que leurs jambes ne tremblent, sous peine de voir leur maison de maître se transformer en château de cartes. À KIEV, SÉBASTIEN DAUCOURT

R

ZOOM L’ambiance à Kiev

Une douce folie
La capitale ukrainienne vit l’Euro à distance, mais avec une réelle ferveur, depuis vendredi dernier. Et attend, avec un mélange d’enthousiasme et de fébrilité, l’entrée en lice de son équipe nationale ce soir.
OLEG A SOIF. Terriblement soif.

football en compagnie de plusieurs milliers de supporters, au cœur d’une «fanzone» qui ferait passer celles des autres villes de l’Euro pour de gentilles cours de récréation.

Les Suédois investissent les lieux
Même si elle n’a pas encore accueilli le moindre match de la compétition, la capitale ukrainienne a bel et bien déjà plongé, la tête la première, dans le grand bain de «son» Euro. Depuis samedi, quelques milliers de supporters suédois ont investi les lieux, avec un camp de base, nommé «Swedish corner», où ils braillent leurs chants à longueur de journée. L’Allemagne, les Pays-Bas, les Danois ont aussi leurs fans sur place. Provoquant la sympathie et la curiosité d’un peuple ukrainien qui n’attend, lui, qu’une seule chose: l’entrée en lice de l’équipe nationale ce soir, dans ce Stade Olympique planté à quelques mètres seulement de la fameuse «fanzone». «Je n’ai pas réussi à acheter de place, mais je serai là, devant les écrans géants, pour fêter la victoire avec tout mon pays», sourit Oleg, enfin désalté-

Normal, au vu de la chaleur étouffante, orageuse, qui assomme Kiev en ce premier week-end d’Euro. Maillot de l’équipe ukrainienne vissé sur les épaules, short délavé par les années, il sue à grosses gouttes mais se dirige, d’un pas décidé, vers la terre promise de toute la population de Kiev: la gigantesque avenue Khreshtchatyk, sur laquelle veille la haute colonne de la place de l’Indépendance. Surplombée d’un ange, centre névralgique de la «révolution orange» de 2004, cette statue a remplacé celle de Lénine. Et c’est à ses pieds qu’Oleg trouve son oasis: une bonne pinte de sa boisson préférée, à base de houblon, le tout pour la modique somme de vingt grivnas (soit deux euros). Avec, en bonus, le plaisir de suivre les matches de

La gigantesque avenue Khreshtchatyk, sur laquelle veille la haute colonne de la place de l’Indépendance, est la terre promise de toute la population de Kiev. ré La confiance des fans n’a visiblement pas été douchée par les deux derniers matches amicaux désastreux de l’Ukraine. Bien au contraire. Hier, les hommes bombaient le torse dans leur maillot jaune et bleu, tandis que ces demoiselles, plus coquettes, affichaient déjà fièrement leurs ongles, vernis aux couleurs du pays. L’orage, accompagné d’une pluie diluvienne lessivant les artères de la ville, venait lui tout juste d’éclater. Mais c’est une déflagration populaire bien plus forte encore qui pourrait irradier Kiev ce soir, si Chevtchenko et ses coéquipiers sont décidés à allumer la mèche. S.D.

R

STE 03

LUNDI11JUIN2012 P

FOOTBALL
EURO-2012 Groupe C : match nul (1-1) entre l’Italie et l’Espagne

36 36

Atypiques hooligans
VENDREDI SOIR, des suppor-

ters russes ont agressé des stadiers à Wroclaw, là où la sélection dirigée par Dick Advocaat venait de terrasser la République Tchèque (4-1) et de prendre une option pour les quarts de finale. Mais les autorités craignent aussi les hooligans polonais, qui pourraient sévir lors du prochain Pologne – Russie programmé demain à Varsovie.

Dos à dos
Les Espagnols, emmenés par un grand Iniesta, et les Italiens se sont neutralisés hier soir. Mais ils restent tous deux favoris pour aller en quart de finale.
ESPAGNE ITALIE
Q

1 1

Retour aux années 70
Sociologue au SHERPAS (*) de Liévin, William Nuytens, spécialisé sur les questions de violence, a étudié ce phénomène. « Mais il n’y a pas d’enquête empirique sur le mouvement hooligan en Pologne, précise-t-il. Ce que l’on sait notamment, c’est qu’en matière de prévention dans les stades, certains pays comme l’Ukraine, la Pologne et la Roumanie sont plus en retard que la France, l’Allemagne ou l’Angleterre, par exemple, où on a tiré des enseignements des travaux effectués. Les mesures importées par les Polonais et les Ukrainiens ne sont donc pas vraiment de nature à régler leurs problèmes. » Comprenez que les solutions ne sont pas interchangeables. « En fait, le hooliganisme en Pologne est atypique. Il ressemble à celui connu en France dans les années 70 et au début des années 80. C’est une pratique très masculine, très juvénile. Les groupes structurés ont en commun de participer à des compétitions parallèles. Il y a une toile avec des réseaux d’inimitié, de haine. Aujourd’hui, c’est très politisé, surtout chez les leaders. Les groupes se structurent avec différents cercles. Les premiers cercles avec les prosélytes, ceux qui transportent la bonne parole. Le deuxième cercle, avec les affiliés, a moins de responsabilités et on trouve des curieux dans le troisième. Ils peuvent vouloir progresser dans la hiérarchie et commettre des méfaits afin d’être reconnus. »

Gdansk (PGE Arena). Mi-temps: 0-0. – Spectateurs: 40 000. Arbitre: V. Kassai (HUN) Q Buts: Fabregas (64e’) pour l’Espagne; Di Natale (61e’) pour l’Italie. Q Avertissements: Alba (66e’), Arbeloa (84e’), Torres (84e’) pour l’Espagne; Balotelli (37e’), Bonucci (66e’), Chiellini (79e’), Maggio (89e’) pour l’Italie. Q ESPAGNE: Casillas (cap) Arbeloa, Piqué, Ramos, Alba Xavi, Busquets, Xabi Alonso - Silva (Navas 65e’), Fabregas (Torres 74e’), Iniesta. Entraîneur: Vicente Del Bosque Q ITALIE: Buffon (cap) - Bonucci, De Rossi, Chiellini - Maggio, Marchisio, Pirlo, Thiago Motta (Nocerino 90e’), Giaccherini Balotelli (Di Natale 56e’), Cassano (Giovinco 65e’). Entraîneur: Cesare Prandelli

ligne droite, mais Torres, entré en pointe à la place de Fabregas, a mal négocié ses deux balles de match (75e’, 85e’).

Un milieu espagnol neutralisé
Avant le match, Del Bosque avait voulu surprendre son monde en alignant Fabregas à la place d’un avant-centre pur comme Torres ou Negredo. Et jusqu’au but du Catalan, ce choix ne portait pas ses fruits. D’autant que l’Italie joueuse et appliquée a bien empêché les milieux espagnols de développer leur jeu. Heureusement pour la Roja, Casillas a permis aux siens de ne pas payer comptant cette absence d’inspiration. Le portier madrilène a d’abord détourné un coup franc signé Pirlo (13 e’). Avant de signer deux nouvelles interventions décisives sur une frappe de Cassano (23e’), puis, juste avant la pause, sur une tête à bout portant de Thiago Motta (45e’), une nouvelle fois servi par Cassano. Côté espagnol, les occasions ont été plutôt rares au cours des 45 premières minutes. Juste avant la pause, Iniesta, magnifiquement servi par Xavi, a eu l’occasion d’ouvrir le score, mais sa frappe en première intention filait au-dessus des cages de Buffon (45e’+1). En seconde période, l’Espagne, consciente qu’elle n’avait pas donné son plein rendement, revenait avec d’autres intentions. Mais Di Natale a surgi… Heureusement pour les joueurs de Del Bosque, le doute n’a pas plané longtemps, Fabregas ayant permis aux champions en titre d’éviter pareille mésaventure qu’au Mondial-2010, lorsqu’ils s’étaient inclinée d’entrée contre la Suisse (1-0).

L’

Espagne, championne du monde et d’Europe en titre, a été tenue en échec par l’Italie (1-1), trouvant toutefois les ressources pour égaliser après avoir longtemps été malmenée, pour son entrée en lice dans le groupe C de l’Euro2012, hier, à Gdansk. Dominatrice, mais sous la menace d’une Italie séduisante et compétitrice, la Roja a réussi à revenir au score au prix de nombreux efforts après l’ouverture du score de Di Natale à l’heure de jeu (61e’). À peine entré à la place de Balotelli qui venait de gâcher une énorme occasion, l’attaquant de l’Udinese a crucifié Casillas sur une ouverture au millimètre de Pirlo. L’Espagne n’a pas mis longtemps pour égaliser. Trois minutes plus tard, Fabregas, titu-

Malgré un énorme d’Andres Iniesta, l’Espagne a logiquement concédé le nul face à l’Italie de Claudio Marchisio. PHOTOS AFP laire surprise dans l’axe de l’attaque, a trouvé la faille en devançant la sortie de Buffon à la réception d’une superbe passe en profondeur de Silva. Comme il y a quatre ans (0-0), les deux équipes se sont quittées sur un match nul. Mais point de tirs au but à l’arrivée pour les départager (les Espagnols étaient finalement venus à bout des Azzurri 4-2 à l’époque). Cette fois leur sort dans cet Euro dépendra de leurs matches contre l’Eire pour l’Espagne et la Croatie pour l’Italie, jeudi, pour déterminer leur sort dans ce groupe C. À l’exception des vingt dernières minutes où ils ont haussé le rythme, les hommes de Del Bosque ont été gênés aux entournures par la pression élevée des Italiens qui se sont souvent créé les occasions les plus franches, sous l’impulsion d’un Cassano irrésistible. Les Espagnols auraient certes pu l’emporter dans la dernière

R

« Ce dont j’ai peur, c’est plus l’après-Euro »
Une organisation simple à laquelle s’ajoutent d’autres composantes. « En Pologne et en Ukraine, au-delà des clubs, le mouvement nationaliste est très prononcé et il est conjugué à une paupérisation culturelle et un contexte économique fragile. Sans oublier les thématiques xénophobes et antisémites. » William Nuytens poursuit sa démonstration. « Les ultras polonais sont colorés, novateurs, très visibles et ça accroît leur logique identitaire. Ce dont j’ai peur, c’est plus l’après-Euro. Pendant l’Euro, les politiques répressives sont plus fortes et on risque de confisquer les stades aux supporters traditionnels. Après, ils reprendront les stades et les groupes reviendront. » Comment y remédier ? « En Pologne, il existe une dimension qu’on ne connaît pas bien en France, ce sont ces mouvements ultras derrière leur équipe nationale. Le territoire devient la nation. On voit aussi ça en Serbie, en Croatie. L’Euro en Pologne est donc une belle occasion de se montrer. La solution est dans une articulation de la prévention et de la répression. » En attendant, les autorités polonaises et ukrainiennes vont s’attacher à tout contrôler. DE VARSOVIE, GABRIEL GABAI
Q (*) SHERPAS : Sociologie,

La Croatie assomme l’Irlande (3-1) et prend la tête du groupe C

Gestion des moments clés
La Croatie a poignardé l’Irlande (3-1) grâce à des buts marqués aux moments cruciaux, à chaque début de mi-temps et juste avant la pause, hier à Poznan (Pologne), et pris la tête du groupe C en profitant du nul entre l’Espagne et l’Italie.
n’ont jamais perdu contre l’Italie, qu’ils affrontent le 14 juin dans ce même Stade Municipal… En tête dès la 3e minute sur un but de Mario Mandzukic, les Bleus à damier rouge et blanc ont été rejoints par Sean St Ledger (19e'), mais ont assommé les Verts par Nikica Jelavic (43 e'), puis par un but du même Mandzukic avec la complicité involontaire du gardien irlandais (48e'). Les Croates étaient les plus forts, mais les Irlandais n’ont guère été aidés par l’arbitre néerlandais Björn Kuipers: un penalty aurait pu être sifflé pour un croc-en-jambe de Gordon Schildenfeld sur Robbie Keane dans la surface (62e'). Ils ont aussi été malchanceux, car après la main de Thierry Henry, la tête de Given est le nouveau symbole des tourments irlandais. Le gardien a renvoyé dans son but une tête de Mandzukic qui avait heurté le poteau…

CROATIE IRLANDE
Q

3 1

Mi-temps: 2-1. A Poznan. 40 000 spectateurs. Arbitre: B. Kuipers (NED). Q Les buts: St Ledger (19e') pour l’Irlande; Mandzukic (3e', 48e'), Jelavic (43e') pour la Croatie. Q Avertissements: Andrews (45e'+1) à l’Irlande; Modric (53e'), Kranjcar (84e') à la Croatie. Q IRLANDE: Given - O’Shea, Dunne, St Ledger, Ward - Duff, Whelan, Andrews, McGeady (Cox 54e') Doyle (Walters 54e'), Keane (cap) (Long 75e'). Entraîneur: Giovanni Trapattoni Q CROATIE: Pletikosa - Srna (cap), Corluka, Schildenfeld, Strinic Rakitic (Dujmovic 90e'+2), Vukojevic, Modric - Perisic (Eduardo 89e') - Mandzukic, Jelavic (Kranjcar 72e'). Entraîneur: Slaven Bilic

Auteur d’un doublé contre l’Irlande, Mario Mandzukic (poursuivi par ses coéquipiers) a mis la Croatie sur la bonne voie. quant de Wolfsburg a réussi un superbe geste, en se relevant après avoir mis un genou en terre, la faute au terrain glissant. Après le centre en retrait fatal, le deuxième but venait d’un autre grand classique, le coup franc au second poteau. Aiden McGeady trouvait le défenseur central Sean St Ledger dans le dos de la défense et de Vedran Corluka pour un nouveau but de la tête, le premier de l’Irlande dans un Euro depuis celui de Ronnie Whelan contre l’URSS en 1988 (1-1). Puis la Croatie a repris l’avantage grâce à Jelavic. Si le buteur d’Everton était hors-jeu sur la passe en profondeur de Luka Modric, la mauvaise déviation de Stephen Ward, vers Jelavic, a remis en jeu l’attaquant. Giovanni Trapattoni et les Irlandais ont protesté. Après le coup du sort de Given, l’Eire a continué à pousser, encouragée par ses nombreux supporteurs, mais en vain. Les fans croates, bruyants mais moins nombreux, se sont aussi fait reprendre par le speaker pour avoir envoyé des fumigènes à chaque but. La seule fausse note croate.

Fumigènes
Ce but parachevait une œuvre commencée tôt. Malgré la pluie «irlandaise» au coup d’envoi, elle ouvrait le score grâce à une tête intelligente de Mario Mandzukic, plaçant le ballon hors de portée de Shay Given sur un centre de Dario Srna. L’atta-

ATTENTION, revoilà les Croa-

Histoire, Éducation, Représentations, Pratiques et Activités Sportives.

tes ! Comme il y a quatre ans, ils ont proposé un jeu vif et incisif et se posent en candidats sérieux aux quarts de finale. Et ils

R

STE 04

37

37
DANS LA LUCARNE

FOOTBALL
EURO-2012 Après la victoire de l’Allemagne face au Portugal (1-0)

Q LUNDI11JUIN2012

Raillerie
Les supporteurs allemands ne braillaient pas que des chants à la gloire de leur sélection samedi à Lviv avant le choc AllemagnePortugal. En croisant des fans de la Selecçao, il leur est arrivé de lancer des « Messi ! Messi ! ». Le genre de mot qui énerve un certain Cristiano Ronaldo.

L’Allemagne du bon pied
L’Allemagne est repartie de Lviv (Ukraine) avec trois points capitaux et un bulletin de note satisfaisant même s’il reste encore quelques imperfections à gommer pour prétendre à la victoire finale, objectif assumé de la Mannschaft.

Criminel
Furieux de voir prématurément revenir de l’Euro son défenseur Avraam Papadopoulos, blessé aux ligaments croisés du genou, l’Olympiakos a fustigé « la dangerosité de l’encadrement médical » de l’équipe nationale « pour les joueurs en sélection ». Qualifiant de « criminelle » la « négligence de laisser Papadopoulos sur le terrain malgré sa blessure, ce qui a conduit « à aggraver son état », le club champion de Grèce a prévenu qu’il ne tolérerait « plus à l’avenir de voir ses joueurs être mis en péril en raison de la négligence ou l’incompétence de ces responsables ».

T

Special-Fan
Le Portugal avait un supporteur de prestige contre l’Allemagne à Lviv : l’entraîneur du Real Madrid Jose Mourinho, vu en présence d’un jeune garçon arborant la panoplie du joueur de la Selecçao (son fils ?). Le technicien champion d’Espagne avait cinq de ses joueurs sur le terrain : les Portugais Cristiano Ronaldo, Pepe et Coentrao, et les Allemands Özil et Khedira. Après le match, il a vu Ronaldo. « Il nous a complimentés, a révélé ce dernier. Il a dit qu’il avait une grande confiance en nous et nous a souhaité bonne chance ».

rès attendue au tournant, à plusieurs titres, la ligne défensive allemande a rendu une copie propre, même lorsque l’orage portugais a grondé lors des dix dernières minutes. Mention « très bien » à Mats Hummels, titularisé, à la surprise générale, à la place de Per Mertesacker, en manque de rythme après sa longue blessure. « Très bien » également — comme d’habitude — pour Manuel Neuer, décisif dans les pieds de Varela en toute fin de match. Boateng obtient un « bien », pour avoir été solide et concentré sur 90 minutes, et pour son sauvetage dans les pieds de Ronaldo à la 65e. Dans le collimateur du sélectionneur Joachim Löw, après une escapade nocturne en galante compagnie juste avant le départ pour la Pologne, il a effacé cette « ardoise ».

Gomez enfin décisif
Doté d’un potentiel évident, Mario Gomez tarde pourtant à confirmer en sélection nationale. Si ses premières 70 minutes ont été, comme trop souvent, brouillonnes voire discrètes, il

LE CHIFFRE

L’Allemagne a terminé à bout de souffle mais a remporté son premier match de l’Euro. a fini par marquer, sur un modèle de tête en déséquilibre, le but de la victoire, son 23 e pour la Mannschaft. Le petit supplément de confiance ainsi obtenu devrait l’aider à afficher avec la Mannschaft la même réussite qu’avec le Bayern Munich (54 buts en deux saisons de Bundesliga). Et à continuer d’avoir la préférence du sélectionneur Joachim Löw, aux dépens de Miroslav Klose (65 buts en 117 sélections). servé en attaque, Podolski très maladroit dans ses frappes, Özil moins décisif que d’habitude même s’il reste un régal de technique et de toucher… L’Allemagne n’a pas pu compter sur ses piliers habituels pour concrétiser sa domination face au Portugal. Et que dire du capitaine Lahm… Il aurait pu coûter la victoire à son équipe en laissant filer un ballon entre ses jambes en pleine surface de réparation pour Varela à la 85 e, dont la frappe a été finalement bloquée par Neuer. Seul Khedira a fait forte impression, distri-

PHOTO AFP

Boulettes
Les supporteurs allemands se sont spécialisés samedi dans le lancer de boulettes de papier, près du poteau de corner gauche de la Nationalmannschaft. C’en était même un véritable déluge lorsque les Portugais devaient tirer un corner ! À tel point qu’une annonce de speakers a été faite dans le stade de Lviv, en anglais et en allemand, pour demander aux lanceurs de projectiles d’arrêter une activité qui n’a « rien à voir avec le sport ».

à la faveur de la première journée du groupe B, l’Allemagne a confirmé sa première place en tête des nations les plus prolifiques en phase finale de l’Euro. Seul vainqueur à trois reprises de l’épreuve (1972, 1980, 1996), la Mannschaft a porté son total offensif à 56 buts, alors que les Pays-Bas en sont restés à 55 après leur défaite face au Danemark.

56

buant le jeu, essayant de toujours jouer en avançant, tout en s’acquittant très proprement de ses tâches défensives.

Une condition physique à peaufiner
Avec une rencontre disputée sous une température très clémente, mais avec une humidité dans l’air de 80 % qui a rendu l’atmosphère vite étouffante, les joueurs ont terminé la rencontre complètement « sur les genoux », comme l’a révélé Khedira après le match. Dans l’animation offensive, l’équipe

Des cadres en souffrance
Schweinsteiger un peu trop ré-

allemande a trop souvent semblé réciter laborieusement sa leçon, sans étincelle. Pas forcément de quoi inquiéter, car l’Allemagne monte traditionnellement en puissance tout au long d’une compétition. Mais face à des Pays-Bas dos au mur avant le deuxième match (mercredi à Kharkiv) qu’ils ont pris la mauvaise habitude de perdre lors des dernières compétitions importantes (Euro-2008, Mondial-2010), les Allemands devront vite être en jambes pour ne pas dilapider le pécule acquis samedi.

R

CFA DU CÔTÉ DU RACING

Onze fois en amical

NATIONAL Le point aux SR Colmar

Le Racing peut se préparer à un programme d’avant-saison rythmé, lors du prochain été. Avec une reprise de l’entraînement prévue le 9 juillet, les joueurs de François Keller se consacreront en effet à onze rencontre amicale d’ores et déjà fixées, même si pour la rencontre disputée à Haguenau, le 28 juillet, l’adversaire reste à déterminer. Rappelons que le premier match de championnat se déroulera le 11 août pour les Strasbourgeois. Samedi 14 juillet, Racing – Colmar (Nat), à 17h, à Ittenheim Mercredi 18 juillet, Racing – Épinal (Nat), à 19h, à Riquewihr Samedi 21 juillet, Racing – SarreUnion (CFA) à Molsheim Dimanche 22 juillet, Racing – Mulhouse (CFA), à 17h, à Hésingue Mercredi 25 juillet, Racing – Karlsruhe 2, à 19h, à Lautenbourg Samedi 28 juillet, Racing – Adversaire à déterminer, à Haguenau Dimanche 29 juillet, Racing – Sélection locale, à 19h, à Schirrhein Mercredi 1er août, Racing – Raon l’Étape (CFA), à 19h, à Rhinau Samedi 4 août, Racing – Sochaux 2 (CFA), à 17h, à Blodelsheim Dimanche 5 août, Racing – Schiltigheim (CFA2), à 17h à Wimmenau Mercredi 8 août, Racing 1 – Racing 2 (DH), à Kehl
STE 05

Wagner a resigné, Dieye s’en va
Pape Dieye s’en va à Delémont (Suisse), Mathieu Wagner a resigné, Louisy-Daniel (Beauvais) toujours dans le viseur, Colmar – Sochaux le 25 juillet au Stadium : le point aux SR Colmar.
EFFECTIF. – Cette semaine, les SR Colmar ont enregistré le départ de Pape Dieye pour le club suisse de Delémont (D3). Dieye, 26 ans, a passé quatre saisons sous le maillot vert. Dans le même temps, le milieu de terrain défensif Mathieu Wagner (au club depuis cinq saisons) a signé un nouveau bail avec les Verts. Le club colmarien est toujours à la recherche d’un attaquant. Le Beauvaisien Wilfried Louisy-Daniel possède le profil idéal (grand et puissant) et tient toujours la corde (nos éditions précédentes). Mais deux à trois autres pistes sont également explorées. Par ailleurs, les Verts pourraient encore faire signer un défenseur polyvalent (capable de jouer sur les côtés) avant la reprise pour compenser les départs de Thomas Holbein et Sylvain Meslien, tous deux annoncés dans des clubs de CFA2 haut-rhinois. L’effectif actuel des SR Colmar : Jean-François Verger, Thomas Fedrigo (gardiens) ; M’Tir, Haaby, Meyer, Bernardet, Varsovie (défenseurs) ; Shaïek, Grimm, Mezriche, Liabeuf, Brahmia, Wagner (milieux), Marques, Moukhlil, Créquit (attaquants). REPRISE. – La reprise de l’entraînement a été fixée au lundi 2 juillet à 9h30 au Stadium. S’en suivra un stage athlétique à Rouffach du 11 au 14 juillet qui débouchera sur le premier match amical. AMICAUX. – Le programme des matchs amicaux des SR Colmar a été arrêté : SRC – RC Strasbourg (CFA) : samedi 14 juillet à Ittenheim (horaire à préciser). SRC – Sochaux II (CFA), jeudi 19 25 juillet au Stadium (19h). SRC – Hoffenheim II (U23, All.), samedi 28 juillet (horaire à préciser). Reprise du National : samedi 4 août. NATIONAL. – La composition définitive (sous réserve de décisions fédérales) est connue : Metz, Amiens, Boulogne/Mer (descendus de L2) ; Vannes, Épinal, Rouen, Orléans, Colmar, Fréjus/SaintRaphaël, Créteil, Red Star, Le Poiré-sur-Vie, Quevilly, Cherbourg, Luzenac, Paris FC (maintenus en National), Uzès-Pont-du-Gard, CA Bastia, Bourg-Péronnas, Qarquefou (promus de CFA). PRÉSIDENCE. – Une assemblée générale extraordinaire se tiendra mardi 12 juin (19h30) au Stadium. L’assemblée devrait a priori constater un défaut de quorum et fixer une autre assemblée (le 26 juin, probablement) lors de laquelle Christophe Gryczka intégrerait le comité directeur avant d’être élu à la présidence du club. M.PF.

Mathieu Wagner (au centre) sera encore Colmarien la saison prochaine. PHOTO DNA - LAURENT HABERSETZER juillet à Riquewihr (horaire à préciser). SRC – Belfort (CFA), dimanche 22 juillet à Riquewihr à Oberbruck (horaire à préciser). SRC – Sochaux (L1) : mercredi

R

LUNDI11JUIN2012 P

FOOTBALL
COUPE D’ALSACE FÉMININE Vendenheim remporte son sixième titre d’affilée

38 38

LES BUTEURS DE LA DH
19 buts : Tergou (Reipertswiller) ; Binder (RC Strasbourg II). u 18 buts : M. Yilmaz (Hirtzbach). u 17 buts : Stoll (Soleil Bischheim). u 16 buts : Giesi (FR Haguenau) ; Herter (AS Illzach-Modenheim II). u 15 buts : Hassidou (Geispolsheim). u 14 buts : Créquit (SR Colmar II). u 12 buts : N’Sangu (Vauban Strasbourg). u 11 buts : Dieye (SR Colmar II) ; Lévêque (Koetzingue) ; De Jong (RC Strasbourg II). u 10 buts : Pleimelding (Biesheim) ; Kerdali (AS IllzachModenheim II) ; Muller (Reipertswiller). u 9 buts : Hohmann (Soleil Bischheim) ; Miollany (Biesheim) ; Boyer (SR Colmar II) ; Alliel (FAIG) ; Bender (Oberlauterbach) ; Ahakkam (Obernai). u 8 buts : Patin (SR Colmar II) ; Erbs (FR Haguenau) ; Février (Hirtzbach) ; Arenz, Koerin (FAIG). u 7 buts : Feghoul (AS IllzachModenheim II) ; Dangel (Koetzingue) ; Kabel (Oberlauterbach) ; Sabir (Reipertswiller). u 6 buts : Carvigan (Biesheim) ; Baumgart (AS Illzach-Modenheim II) ; Katz, O. Muller (Oberlauterbach) ; M. Rinie (Reipertswiller) ; Radisavljevic (RC Strasbourg II) ; Kébé, Rubio (Vauban Strasbourg). u 5 buts: Vidal (SR Colmar II), Anstett, Joly (Geispolsheim) ; Fanchone (Koetzingue) ; Chakrouni (Vauban Strasbourg). u 4 buts : Gilg, Stath (Biesheim) ; Sala (Geispolsheim) ; Mastronardi (FR Haguenau) ; Djordjevic (FAIG) ; Geyer (Oberlauterbach) ; Gstalter, Kran (Obermodern) ; Cherier, Luis, Rahmani (Obernai) ; Krause (Reipertswiller) ; Bergueira, Schwoob (Vauban Strasbourg). u 3 buts : Bontemps, Da Costa, Hannoud (Biesheim) ; Cheaibi, Lopez (Soleil Bischheim) ; Wagner (SR Colmar II) ; Boughardayan (Geispolsheim) ; Di Palo, Koch, Zimmermann (FR Haguenau) ; Belhouari (Hirtzbach) ; Bottemer, De Sousa, Heiligenstein (FAIG) ; Grandidier, Lohr, Wojcik (Koetzingue) ; Haas, Stocki (Obermodern) ; Driss (Obernai) ; Kurt, R. Rinie (Reipertswiller) ; Gisselbrecht (RC Strasbourg II) ; Ayvaz (Vauban Strasbourg). u 2 buts : J. Bass, Olivier, Robert (Biesheim) ; Dieng, Krebs, Mazaghrane (Soleil Bischheim) ; Holbein, Jarret, Karim, Kerssane (SR Colmar II) ; Deleau, Mahzem, Sierocki, Tison (Geispolsheim) ; Bey, Guillin, Renckert, Roecklin, Wagner (FR Haguenau) ; Charpiot, Da Cunha (Hirtzbach) ; Leviennesse (FAIG) ; Gil (AS Illzach-Modenheim II) ; Fehr, Pagura, Schieb, Schwob (Koetzingue) ; Brenckle (Oberlauterbach) ; Brehm, Rauscher, Reutenauer, Scherno (Obermodern) ; Bindreiff, Ehrhart (Reipertswiller) ; Decker, Venturini (RC Strasbourg II) ; Angelino, Regeffe (Vauban Strasbourg). u 1 but : A. Bass, Finance, Janet, Osaigbovo et Welschinger (Biesheim) ; Bouykhrichn, Braun, Fischer, Saouini, Sonrel et Yilmaz (Soleil Bischheim) ; Foka, Meyer, Dos Reis (SR Colmar II) ; Acedo, Jabain, Kané, Pektas, Schaeffer (Geispolsheim) ; Dietrich, Rischmann, Zeidler (FR Haguenau) ; Carray, Keosomphet, Walter (Hirtzbach) ; Jalloh, Kraemer, Lehmann, Sebai (FAIG) ; Akkaya, Allheily, Dia, Eck, Grandis, Schmitt, Stangl, Tedesco (AS IllzachModenheim II) ; Eglin, Heinis, Martinken, Schwebel (Koetzingue) ; Se. Kraemer (Oberlauterbach) ; Chabbi, Holveck, Lanno, Sturtzer (Obermodern) ; Amrouh, Andres, Keller, Kientz, Manguele, Mayer, N’Toke et Oladi (Obernai) ; Gross, Mehl, Schroeter et Vogt (Reipertswiller) ; Bach, Decker, Ekomo, Falk, Coulibaly, Ieraci, Mekkari, Momha, Ounissi, Yarasi (RC Strasbourg II) ; Cadny, Clauss, Heiligenstein, Mahzem, Wild (Vauban Strasbourg).
u

Et de six !
Au terme d’une finale à sens unique, le FC Vendenheim a pu fêter sa 14e coupe d’Alsace et sa 6e consécutive. Rossfeld échoue en finale alors que le Mars Bischheim complète le podium.
DEMI-FINALES

3 CS MARS BISCHHEIM 0
VENDENHEIM
Q

Mi-temps : 1-0. Stade Louis Klipfel de Barr. Arbitre : Mlle Dallongeville. Q Les buts : Diawara (13e), Schwartz (25e), Walocha (30e).

ROSSFELD MUSAU
Q

0 0 (2 tab à 1)

Stade Louis Klipfel de Barr. Arbitre : Mlle De Marchi.

3ÈME PLACE MARS BISCHHEIM MUSAU
Q

3 0

Mi-temps : 1-0. Stade Louis Klipfel de Barr. Arbitre : Mme Bruder. Q Les buts : Claue (18e), Rouillard (48e), Miehe (50e).

FINALE VENDENHEIM ROSSFELD
Q

9 0

Mi-temps : 4-0. Stade Louis Klipfel de Barr. Arbitre : Mlle Zimmer assisté de Mlle Dallongeville et Mlle De Marchi. Q Les buts : c.s.c (3e), Gruat (11e), Walocha (20e), Boutedja (22e), Campos (29e), Suss (34e), Duteil (40e), Diawara (43e), Klughertz (47e). Q VENDENHEIM : Schoffit, Bendit, Diawara, Klughertz, Hoarau, Duteil, Gruat, Boutedja, Walocha, Campos, Schwartz (Suss, Hahn, Walter). Q ROSSFELD : Meder, Sur M., Mangold, Belkhamsa, Kempf, Sur S., Sieffer, Schwerer, Heinrich, Michel, Badein (Holtz, Guracar).

Le FC Vendeneheim, vainqueur de la Coupe d’Alsace féminine 2012 nettement à l’avantage des Fédinoises — qui ont aligné une équipe mixte entre la I et la IIqui ont sèchement battu le Mars par trois buts à zéro. Mais tout ne fut pas si facile. « On loupe la première grosse occasion du match, peste Alexandre Tesevic le coach bischheimois. Si on la met, le match est totalement différent. Mais globalement sur ce match, on manque d’efficacité. » La deuxième rencontre ne trouvera pas de vainqueur dans le temps réglementaire, les deux formations de la DH alsacienne se séparant sur un score nul et vierge. Finalement, c’est Rossfeld qui l’emporte aux tirs au but et s’offre une finale de prestige face à Vendenheim. « L’objectif était la finale, on n’y est pas parvenue. On paie un manque d’expérience, du fait de notre effectif très jeune. Certaines filles ont déjoué à cause de la pression », analyse Dany Bueno l’entraîneur de la Musau.

« On termine sur une note positive », sourit Céline Muller, capitaine de la Musau
Les filles de la Musau se sont rattrapées lors de la finale pour la 3e place, offrant une belle opposition au Mars, équipe de D2. Les Marsiennes s’imposent trois buts à zéro mais ne se sont mises à l’abri qu’en fin de match. « On a beaucoup mieux joué lors du second match, on termine sur une note positive » sourit Céline Muller la capitaine des 4 e. Alexandre Tesevic félicite, lui, ses joueuses « d’avoir fait le travail lors de ce match. » Le clou de la journée, la finale, a tourné court. L’écart de niveau entre Vendenheim, qui évolue en D1, et Rossfeld, était

L

e programme de ce « final four » de la coupe d’Alsace féminine promettait une affiche surprise. En effet, le hasard du tirage au sort mettait aux prises Vendenheim et le Mars Bischheim dès les demi-finales. On avait donc la certitude d’avoir un des outsiders en finale, la Musau étant opposé à Rossfeld dans l’autre rencontre. Le format de la compétition favorisait aussi les surprises, les demies se jouant en deux fois vingt minutes et la finale en deux fois vingt-cinq. Au final, la logique fut respectée. Le choc de la journée a tourné

trop grand. Mais Nathalie Mangold, la joueuse d’expérience des finalistes malheureuses (pas si abattues que ça) relativisait : « On a rempli notre objectif en atteignant la finale. Après, on savait que c’était mission impossible. On y croit toujours au début, mais ça n’a pas duré longtemps… Mais on repart content, 2e, ça nous va ! » Match à sens unique donc, où les favorites ne mettent que 6 minutes à trouver la faille. Sur un coup franc de Klughertz, la gardienne repousse sur une défenseur… qui marque contre son camp. Schwartz centre pour Gruat qui double la mise (11e). L’équipe, coachée pour l’occasion par Stéphanie Spielmann, ne s’arrête pas en si bon chemin et rajoute deux buts avant la pause par, Walocha de loin (20e) et Boutedja de la tête (22e). Rossfeld ne peut rien faire, tant l’adversaire est supérieure, et va encore subir en seconde pé-

riode. Campos d’une frappe croisée (29e), Suss d’un tir au premier poteau (34e) et Duteil d’un ballon bien placé (40 e), font enfler le score. En fin de match, Diawara, qui reprend de la tête un coup franc de Walocha qui a tapé la barre (43 e) et enfin Klughertz, seule au second poteau (47e) terminent le travail. 9-0, score finale. C’est très lourd en seulement 50 minutes pour la pauvre équipe de Rossfeld. La finale donnera encore du grain à moudre aux nombreux sceptiques du format de la compétition. Durée des matches, écart de niveaux, autant de sujet soumis à débat durant cette journée et qui devront être étudiés par les autorités compétentes. En attendant, Vendenheim fête sa 6e coupe d’Alsace consécutive et conforte sa place de locomotive du football féminin alsacien. ALEXANDRE MARTINEZ

R

Trois questions à Stéphane Spielmann, entraîneur de Vendenheim II

« Donner une bonne image du club »
Victorieuse haut la main de la coupe d’Alsace à la tête du FC Vendenheim, Stéphanie Spielmann, habituel coach de la II, peut savourer.
- Bien que grande favorite de la compétition, on vous sent heureuse d’avoir remporté le trophée ? - Effectivement, je suis satisfaite de nos prestations. Au-delà du score (victoire 9-0 en finale, ndlr) j’ai apprécié l’état d’esprit. On a respecté l’adversaire. Nous savions que la demi-finale serait le match le plus compliqué (victoire contre Mars-Bischheim, ndlr). Surtout que nous sommes venues avec un mix entre l’équipe I et II, ce qui a nivelé les valeurs. De plus, d’habitude on met 15 à 20 minutes afin de rentrer dans nos matches… Et là, au vu de la formule (match de deux fois vingt minutes, ndlr), on ne pouvait pas se le permettre. Surtout, l’objectif était d’inscrire Vendenheim une 6e fois consécutive au palmarès. C’est fait ! ment au-dessus dans notre championnat (l’équipe II de Vendenheim évolue en DH alsacienne et en interligues avec des clubs lorrains, ndlr). C’est surtout l’état d’esprit des filles qui m’a plu. Elles étaient impliquées et motivées toute la saison malgré un challenge sportif tout relatif. On a par exemple remporté aussi un tournoi de futsal cet hiver. Ce qui prime, c’est vraiment l’esprit de groupe. L’équipe « une » partage les mêmes valeurs, ce qui permet à tout le club d’avancer ensemble. Il existe une vraie fierté à porter ce maillot du FC Vendenheim. On l’a vu aujourd’hui, les filles de la « une » qui évoluent au plus haut niveau se sont données à fond pour cette coupe ! - Quel est l’avenir pour cette équipe II, que cette situation où elle domine le championnat de la tête et des épaules ne peut satisfaire ?

«On n’a pas de concurrence en DH alsacienne»

«Quelque chose de superbe»
- Ce trophée ne récompense-t-il pas aussi une saison presque parfaite de l’équipe II ? - En effet, on termine la saison invaincu. C’est génial, quelque chose de superbe. Mais on est aussi consciente qu’on est large-

- Le problème est que le règlement nous empêche de monter. Or, on n’a pas de concurrence en DH alsacienne, ni en interligues avec la Lorraine. On a donc hâte que la D3 soit remise en place. Ce n’est pas prévu pour l’an prochain mais on l’espère pour la saison suivante. Sinon, pour ne pas stagner, on affronte l’équipe première dès que possible et plusieurs jeunes joueuses partagent leur entraînement.

En parallèle du sportif, les filles s’investissent dans le club. C’est une autre manière de faire vibrer l’équipe. On a beaucoup de plaisir à jouer ensemble ce qui permet d’éviter la lassitude et de continuer à s’entraîner sérieusement. Nous avons aussi la volonté de donner une bonne image du club. Ça passe par une attitude irréprochable, que récompense notre victoire au challenge du fair-play. Si la « une » est la vitrine du club, la « deux » en est la vitrine régionale. Enfin, je tiens à remercier Dominique Steinberger de me faire à chaque fois confiance pour diriger l’équipe lors de la coupe d’Alsace. RECUEILLIS PAR A.M.

R

STE 06

39

39

FOOTBALL: DIVISION D'HONNEUR

Q LUNDI11JUIN2012

Adieux réussis pour Pleimelding et Dupéroux
BIESHEIM OBERNAI
Q

Le champion s’incline

3 1

Mi-temps: 1-1. 70 spectateurs. Arbitre: M Sontag assisté de MM Wallior et Coulmont. Q Les buts: Gilg (23e), Pleimelding (82e), Welschinger (87e) pour Biesheim; Cherier (15e) pour Obernai. Q L’avertissement: Boukhouya (65e) à Obernai. Q BIESHEIM: Mercier, Bass, Woelfflin (Burgel 46e), Finance, Da Costa, Olivier, Welschinger (Dupéroux 46e), Miollany, Pleimelding (Stath 46e), Gilg, Hannoud. Q OBERNAI: Medbou, Kientz, Bischoff (Erhard 71e), Meyer (Oster 46e), Pinto, Amrouch, Cherier, Karasamin, Dris, Akaddar, Uladi (Boukhouya 60e).
LES DEUX ÉQUIPES, qui ne jouaient

plus rien cette saison, auront fait une belle partie. Même si les visiteurs descendent, ils avaient à cœur de bien finir leur championnat. Ils sont tombés face aux Rhénans de Laverny qui, bien que fatigués par une saison très longue, auront mis un point d’honneur à gagner leur dernière rencontre grâce à la doublette Miollany-Pleimelding, ce dernier stoppant sa carrière en équipe “une”. S’il coachera la “réserve” de Biesheim la saison prochaine, l’ancien (36 ans) aura à nouveau livré une partie exceptionnelle. Akaddar met sur orbite son compère de l’attaque Cherier : ce dernier, libre de tout marquage, enroule une frappe qui vient se loger dans la lucarne de Mercier (15e). La réponse des locaux survient quelques minutes plus tard, Pleimelding se faisant “sécher” dans la

surface par Pinto. Le penalty est transformé en deux temps par Gilg, malgré le premier arrêt de Medbou (23e). La rencontre est plaisante à suivre entre deux équipes qui jouent libérés. Welschinger, au sortir d’un centre de Woelfflin, place une tête qui frôle le montant de Medbou (33e). Da Costa sert ensuite Miollany dont le tir du gauche est stoppé par le portier visiteur (38e). Dris, au retour des vestiaires, se présente face à Mercier, mais le portier réalise une belle parade dans les pieds de l’attaquant (47e). Les hommes de Roi, l’ancien entraîneur de Biesheim, se créent une nouvelle occasion sur un centre tir d’Uladi. Il faut une claquette de Mercier pour éviter le but (53e). Par la suite, les deux équipes se démènent, mais sans inquiéter les deux gardiens de but. Les deux équipes sont émoussées et cela libère des espaces. Miollany sert bien Da Costa, la tentative de l’ancien colmarien heurtant le montant (68e). Obernai va laisser passer sa chance sur une action de Dris : l’attaquant met trop de temps à frapper et se fait rattraper par un défenseur. L’occasion de voir pour la dernière fois sous le maillot rhénan Alex Dupéroux qui a mis un terme à sa carrière après la rencontre. Sur le contre, Miollany, omniprésent hier soir, délivre un caviar de passe à Pleimelding qui conclut d’un plat du pied (82e). Les visiteurs accusent le coup et concèdent un dernier but sur une nouvelle passe décisive de Pleimelding qui permet à Welschinger de conclure d’une frappe croisée (87e).
JORGE DE CARVALHO

Les Colmariens avaient fêté leur titre face à Obernai le 23 mai dernier. PHOTO ARCHIVES DNA - JULIEN KAUFFMANN

SR COLMAR II KOETZINGUE
Q Mi-temps: 0-1. Stadium de Colmar.

0 3

Q KOETZINGUE: Fischer, Bertrand,

50 spectateurs. Arbitre: M. Huentz assisté de MM. Lustig et Jantet.
Q Les buts: Lévèque (35e, 75e), Schwob

(55e).

Après l’ombre, le Soleil
SOLEIL BISCHHEIM FAIG
Q

Q SR COLMARII: Carnovale, Muller,

3 0

Mi-temps: 0-0. Parc des Sports. Arbitre: M. Schmitt assisté de MM. Coria et Mathis. Les buts: Stoll (47e), Hohmann (51e), Dieng (86e).
Q

UNE PETITE AFFLUENCE à suivi

cette dernière rencontre de la saison. Les absents de cette journée ont sans doute donné leur préférence au match de l’Euro ou à la finale de Roland-Garros. Pas étonnant au regard des dernières performances des équipes en présence ! Le premier coup de frayeur est pour les locaux, lorsque Bodin occasionne un penalty. Touaffek, sorti de son but, exécute la sentence, mais sa frappe s’écrase sur la barre (9e). Ce n’est pas l’exclusion temporaire de Sonrel (11e) qui donnera un peu plus de sérénité à son équipe.

Stoll omniprésent
La menace se précise même davantage sur ce service en profondeur de Sebai sur De Sousa qui voit filer à quelques centimètres du poteau gauche d’Asan. Il faut attendre la 32e pour la première occasion du Soleil après une belle transversale de Mazaghrane dans les pieds d’Hohmann, mais Touaffek est à la parade.

Ce sera tout, le festival d’imprécisions des recevants ne présageant rien de bon pour la deuxième mi-temps. Et pourtant ! Une fois de plus, le buteur du club, Stoll, sera l’homme providentiel en remportant son duel avec Touaffek (47e), Sonrel lui ayant bien ouvert la voie du but. Hohmann enfonce le clou quatre minutes plus tard en lobant, d’une frappe lointaine, le gardien visiteur, sorti de sa cage. En l’espace de dix minutes, la rencontre venait de basculer et c’est vrai qu’au fil des minutes les Bischheimois reprenaient de l’assurance et des automatismes de leur début de saison. On est bien près d’un nouveau but après une belle action Stoll-BraunMazaghrane, mais le tir de ce dernier est détourné par Touaffek qui se détend bien sur sa gauche. La FAIG, loin d’abdiquer, se crée une occasion par Dembele sur un excellent service de De Sousa, mais sa reprise manque de puissance (75e). Le Soleil opte de jouer plus haut, ce qui fait l’affaire des dynamiques Stoll et Sonrel qui continuent à se procurer de nouvelles occasions. C’est le bon choix et la FAIG n’arrive plus à mettre en danger la défense locale. Mazaghrane, Hohmann, Sonrel et Stoll multiplient les échanges de balle devant un Touaffek médusé et offrent sur un plateau le troisième but, synonyme de score final à Dieng (86e). Bischheim termine la saison sur une note positive. Enfin !

Foka, Platz, Chevrier, Dosreis, Jarret, Boyer, Menga Muemba, Wolff, Gross (Guerrero, Vitrant, Alviani).

Martinken, Heinis, Feht, Lohr, Schwob, Pagura, Lévèque, Dangel, Fanchone (Schieb, Abbassi, Eglin). PETITE DÉCEPTION au Stadium colmarien où le leader s’est laissé surprendre par un adversaire qui, d’entrée de jeu, a affiché une belle détermination et pratiqué un football axé sur l’offensive à outrance. Dès les premières minutes, les “verts” se voyaient contraints de resserrer leurs rangs sous les coups de boutoir des attaquants adverses. Ce n’est qu’à la 15e que Gross parvenait enfin à troubler la quiétude du gardien adverse. Peu à peu, la partie gagnait en

intensité et voyait successivement les avants visiteurs menacer sérieusement l’arrière-garde colmarienne. Après avoir réussi un but par Lévèque (25e), refusé pour hors-jeu, le même joueur concluait superbement une nouvelle offensive des hommes de Gérard Beck en adressant un tir enveloppé qui faisait mouche (35e).

Doublé de Lévèque
Jusqu’à la pause, Koetzingue continuera à harceler la défense locale qui supportait le choc avec rigueur. En seconde période, la partie conserva son rythme et son intensité.

À la 55e, un relais entre l’avant-centre visiteur Lévèque et l’ailier Schwob permettait à ce dernier de tromper Carnovale pour la seconde fois. Piqués au vif, les “verts” passaient alors la vitesse supérieure. Mais en dépit d’excellents mouvements offensifs, les hommes d’Alviani concédait un troisième but à un quart d’heure du coup de sifflet final. C’est encore Aurélien Lévèque qui se chargeait de conclure avant d’offrir à son équipe une victoire méritoire, mais face à un adversaire colmarien dont la jeunesse a subi le joug d’une équipe visiteuse dynamique, entreprenante et animée de multiples qualités.

R

Vauban en beauté
VAUBAN FR HAGUENAU
Mi-temps: 2-1. Arbitre: M. Fritz assisté de MM. Sauty et Rocland. Q Les buts: Mahzem (14e), Ayvaz (40e, 62e), Clauss (85e) pour Vauban; Erbs (35e) pour Haguenau. Q VAUBAN: Meyer, Flick, Cadny, Angelino, Heiligenstein, Regeffe, Mahzem, Khedir, Nsangu, Ayvaz, Wild (Bergueira, Fuchs, Clauss). Q FR HAGUENAU: Both, Tonon, Schmitt, Zeidler, Renckert, Bey, Erbs, Sauerbeck, Giesi, Koch, Mastronardi (Zimmermann, Loison).
Q

4 1

LE CLUB STRASBOURGEOIS recevait

le FR Haguenau pour un match sans véritable enjeu où l’ASPV pouvait toutefois ravir la 3e place après la défaite de Reipertswiller la veille. Chose faite en remportant cette ren-

contre 4-1. Le match ne s’en ressent pas pour autant et les locaux entament la rencontre avec panache. Plus incisifs et jouant beaucoup sur les côtés, les hommes de Maennel conservent bien le ballon. Ce sont pourtant les Haguenoviens qui se créent la première occasion obtenant un corner dès la 6e. Mais Vauban, à l’image de Nsangu, récupère haut le ballon et continue de déborder la défense adverse. La première brèche suffit aux Strasbourgeois pour inscrire le premier but. Sur une remise de Wild, Mahzem, bien orienté, frappe et marque (14e). Le match continue de façon équilibrée bien qu’Haguenau ait tendance à perdre quelques balles au milieu offrant des possibilités aux joueurs évoluant à domicile. L’équipe peut tout de même s’appuyer sur son numéro 10, Koch, qui distribue de très bons ballons aux attaquants. À la 32è, l’entraîneur d’Haguenau voit son équipe s’affaiblir et fait

rentrer Zimmermann et Guillin. Du sang neuf qui fait du bien. Trois minutes après le changement, Haguenau revient au score. Sur une passe mal ajustée, Bey intercepte au milieu et, après une belle combinaison, il décale Koch qui passe à Erbs pour l’égalisation (35e). Le jeu s’emballe et Vauban accélère à nouveau. Il faudra à Wild s’y prendre à deux fois pour ajuster son centre pour la tête de Nsangu, très présent durant la rencontre. Ayvaz, à l’origine de l’action, reprend dans la surface et trompe le gardien (40e). Vauban clôt cette première mitemps avec un but d’avance (2-1). Dès la reprise, les Haguenoviens, plus conquérants, effectuent mieux leurs transmissions de balles et jouent plus rapidement en contre. Mais une lourde frappe du “7” strasbourgeois (Mahzem) à la 58 e (juste à côté) redonne de l’assurance à son équipe. Haguenau tente de réagir, mais Vauban, progressant rapidement

dans le camp adverse, se fait de plus en plus menaçant. Un contre permet à Flick de s’échapper sur le côté jusque dans la surface d’Haguenau. Son centre, parfaitement dosé, est repris par Ayvaz qui claque une demi-volée et inscrit ainsi un doublé. Vauban prend le large et mène 3-1 (62e). Haguenau ne lâche pas pour autant. Mais le raté de Giesi, seul face au but suivi d’un poteau, n’arrange pas les affaires des visiteurs. En face Vauban, pugnace, inscrit même un quatrième but à la 85 e lorsque la tête claquée de Clauss, sur un centre de Nsangu, trompe le gardien du FRH. «On prend du plaisir en étant sérieux et, ce soir, l’équipe a fait ce qu’il fallait », dira Laurent Maennel, heureux de cette conclusion tout en étant déçu de ne pas avoir su rester dans la course au titre à la mi-mars lorsque son équipe avait concédé quatre défaites en cinq matches.

R

G. A.

Hirtzbach rate sa sortie
HIRTZBACH RC STRASBOURG II
Q Q

2 3

Mi-temps: 0-2. Les buts: M.Yilmaz (70e, 80e) pour Hirtzbach; Mekkari (20e), Binder (35e) et Yarasi (90e+2) pour le Racing II.
POUR SON DERNIER MATCH en DH,

Hirtzbach n’a pas eu à rougir de sa prestation et aurait pu prétendre accrocher une solide équipe de Strasbourg. Les réservistes du Racing sont les premiers à se mettre en évidence. Mekkari convertit à la 20e leur domination et ce n’est que justice. Un quart d’heure plus tard, Binder aggrave la marque d’une belle frappe. Plus rien ne sera marqué en STE 07

première période, malgré quelques tentatives de chaque côté. Après la pause, Hirtzbach revient sur le terrain avec de meilleures intentions, mais peine à se montrer réellement dangereux. Désireux d’offrir une belle prestation à leur futur ex coach, Mickaël Temporini, les joueurs locaux vont se démener pour revenir au score. À la conclusion, on retrouve à deux reprises l’inévitable Murat Yilmaz, le meilleur buteur (et meilleur joueur) local de la saison. Deux buts marqués coup sur coup permettent à Hirtzbach d’espérer réussir sa sortie. Hélas, les Strasbourgeois ne l’entendent pas de cette oreille, puisque, dans les arrêts de jeu, Yarasi inscrit un troisième but pour ses couleurs, synonyme de victoire.

Mahzem sort le grand jeu
OBERMODERN GEISPOLSHEIM
Q

LE BILAN GÉNÉRAL
Champion d’Alsace, promu en CFA 2 : SR Colmar II. u Le podium : 1. SR Colmar 90 pts, 2. Biesheim 85 pts, 3. Vauban Strasbourg 81 pts. u La meilleure attaque : Reipertswiller 62 buts. u Le meilleur buteur : Tergou (Reipertswiller) et Binder (RC Strasbourg II) avec 19 buts. u La meilleure défense : Biesheim et Vauban 32 buts. u Le plus grand nombre de victoires : SR Colmar II, 20 victoires. u Le plus petit nombre de défaites : SR Colmar II et Biesheim, 6 défaites. u Les équipes promues en Division d’Honneur : Wittenheim, Dinsheim et le SC Schiltigheim II. u Les équipes reléguées en Excellence : Hirtzbach, Obernai, Oberlauterbach et Obermodern.
u

1 3

MATCH SANS ENJEU à Obermodern

Mi-temps: 0-1. 130 spectateurs. Arbitre: M. Grard assisté de MM. Richert et Oudin. Q Les buts: Stocki (56e) pour Obermodern ; Tison (45e+1), Acedo (72e), Anstett (84e) pour Geispolsheim. Q OBERMODERN: Edel, Sturtzer, Rauscher, Stocki, Muller, Brechenmacher, Gstalter, Holveck, Scherno, Chabbi, Brehm (Hammann, Kran). Q GEISPOLSHEIM: Mahzem, Goetz, Anstett, Bodin, Tison, Schaeffer, Pektas, Sierocki, Boughardayan, Di Liberatore, Kane (Acedo).

où l’équipe de Claude Spreng prend le jeu à son compte. Elle obtient consécutivement trois corners dans les premières minutes. Mais la défense locale repousse toutes les tentatives. Un coup franc de Chabbi (10e) passe légèrement audessus de la transversale. Puis un contre du même Chabbi est arrêté par Mahzem (24e). Ce même gardien sort encore le grand jeu sur un tir des 11m de Holveck. Ensuite le libéro local Muller est obligé de sauver sur sa ligne la tentative de Di Liberatore. Juste avant le repos, Geispolsheim arrive à ouvrir le score par Tison

suite à un cafouillage. Après le repos, Hamann bute encore une fois sur Mahzem. A la 56 e une subtile déviation de Stocki amène l’égalisation pour les joueurs de Dimnet (1-1). À la 68e, Chabbi bute encore une fois sur le portier visiteur qui sort le grand jeu pour son dernier match en DH. Quatre minutes plus tard, un coup franc direct d’Acedo enlève la toile d’araignée du but de Edel (1-2). Obermodern cherche a refaire son handicap et, dans les dernières minutes, Anstett enlève tout suspens au match et le FCO clôture une saison 2011-2012 où le maintien en DH était difficile à obtenir.

R

LUNDI11JUIN2012 P

FOOTBALL : EXCELLENCE
Défait à Mutzig, Schiltigheim II monte en Division d’Honneur

40 40

Dinsheim est champion d’Excellence ! SCHIRRHEIN DINSHEIM
Q

Dinsheim battu, mais champion !
2 1
Mi-temps : 0-0. Stade Oscar Heisserer. 400 spectateurs. Arbitre : M. Klein assisté de MM. Hailou et Vandevoir. Q Les buts : Courdavault (48e), Granmasson (78e) pour Schirrhein ; Huck (67e) pour Dinsheim. PRÈS UN MATCH ENGAGÉ et

malgré leur défaite, les joueurs de Dinsheim ont pu fêter leur titre au coup de sifflet final et regagner les vestiaires en traversant la haie d’honneur faite par les schirrheinois. Cette rencontre fut riche en émotion puisque, outre la joie des visiteurs, l’après-midi est marquée par le dernier match en équipe fanion de Jérôme Vollmar et Julien Berling du côté de Schirrhein. Pour Dinsheim, un match nul suffisait pour s’assurer du titre mais ils jouent un jeu offensif dès le début de la rencontre autour de Huck et de l’ancien schirrheinois Roth. Ils se procurent la première occasion du match, lorsque la reprise de Gay, qui laisse Kettering sans réaction, vient rebondir sur la transversale (10e). Le match est engagé, mais les deux équipes ne parviennent pas à atteindre la surface adverse et le jeu se fait surtout en milieu de terrain. Rischmann, qui vient mettre de la vie sur son coté droit, se fait faucher dans la surface. On voit là l’occasion rêvée pour Schirrhein d’ouvrir le score mais la tentative

de panenka de Granmasson vient s’écraser sur la transversale (30e). En fin de première période, Dinsheim souffre devant une équipe schirrheinoise incisive. Ces derniers manquent d’ouvrir le score sur un coup franc direct puissant de Granmasson, mais c’est sans compter sur Kalt qui est à la parade (35e). Juste avant la mi-temps, Dinsheim marque sur corner par Bernhard, mais le but leur est refusé pour une faute sur Kettering (44e). Au retour des vestiaires, Schirrhein bénéficie rapidement d’un corner. Kalt dégage des poings directement sur Courdavault qui voit le ballon lui rebondir sur la poitrine et finir sa course au fond des filets (48e). Dinsheim va revenir au score également sur corner. Huck reprend le service de Nebinger de la tête au premier poteau (58e). La rencontre ne perd rien de son intensité, et les deux équipes poussent. C’est du côté de Schirrhein que cela va payer, lorsque le centre parfait de Gast trouve la tête de Granmasson qui trompe Kalt (68e). À cet instant, Dinsheim n’est plus maître de son destin et est bien décidé à égaliser pour s’assurer du titre, mais c’est sans compter sur la défense locale bien en place. Schiltigheim s’étant incliné face à Mutzig, les joueurs et supporters de Dinsheim peuvent laisser exploser leur joie au coup de sifflet final.

Le dénouement attendu
MUTZIG SCHILTIGHEIM II
Q

4 3

Mi-temps : 0-3. Arbitre : M Roth, assisté de MM. Mathieu et Uhl. Q Les buts : Mayfarth (47e, 55e, 60e s.p., 85e) pour Mutzig ; Guerra (5e), Boukemia (16e, 40e) pour Schiltigheim. Q Expulsion : Kempf (87e) à Mutzig. Q MUTZIG : Schoenenberger, Haberland, Strub, Louro, Huber, Vuillermet, Baratto, Heitz, Kempf, Adriano, Schillinger (Jenner, Lopez, Mayfarth). Q SCHILTIGHEIM II : Cannet, Nezli, Merzoug, Obesse, Metzler, Bellahcene, Boukemia, Guendouz, Alcino, Guerra, Belhameur (Senouci, Petrelli).
« J’AI PLUTÔT L’IMPRESSION que

c’est Mutzig qui ne joue pas ». José Guerra l’entraîneur de Schiltigheim n’appréciait pas l’opposition « si on peut l’appeler ainsi » des joueurs de James Akroum qui, mis à part les cinq premières minutes, ont donné le sentiment qu’ils disputaient une rencontre amicale. Les Schilikois avaient la pression, mais pas celle de l’opposant. Elle venait du banc de touche où les

Après un premier acte rondement mené, Merzoug et les Schilikois se sont effondrés en deuxième période... PHOTO DNA - JEAN-FRANÇOIS BADIAS
portables crépitaient annonçant tantôt qu’à Weyersheim les dés étaient jetés ou qu’à Schirrhein la rencontre contre Dinsheim démarrait avec un quart d’heure de retard. Bizarre… Jamel Ferdjani avait demandé à ses hommes de jouer, ils l’ont plutôt bien fait puisqu’à la mi-temps son équipe menait 3-0. Un score, on ne peut plus logique puisqu’on le disait, Mutzig jouait au petit trot. Guerra à la 5e puis Boukemia 16e et 40e, n’avaient pas à forcer leur talent pour inscrire les trois buts et ce n’était qu’un minimum pour ces 45 premières minutes. Scénario identique en seconde mitemps, mais cette fois on change la donne. Mutzig se réveille et inverse la tendance pour l’emporter 4-3 grâce à Mayfarth auteur des quatre buts. C’est à peu près tout ce qu’il faut retenir de cette 2 e mi-temps dont le scénario était écrit d’avance.

R

JMH

Jeunesse triomphante
HAGUENAU II ERSTEIN
Q

Le Mars finit par une victoire
WEYERSHEIM MARS BISCHHEIM
Q

1 2

2 0

Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Daoudi assisté de MM. Benmarbouk et Furmann. Q Les buts : Zerr (17e) pour Weyersheim ; Tesevic (70e), Mokhtari (72e) pour Mars Bischheim. Q WEYERSHEIM : Diebold, Robert, Wintz, Lorentz, Gross, Hetzel, Zerr, Wahl, Zilliox, Vogt, Le Fustec (Klein, Steinmetz, Husser). Q MARS BISCHHEIM : Bow, Zimmer, Manaila, Chakpla, Tesevic, Mouakar, Ben Abaki, Gherbi, Mokhtari, Biechler, Menheim (Toussaint, Meslein, Akondisic).
MATCH DE FIN DE SAISON où les

deux équipes jouaient pour du beurre. Néanmoins, Weyersheim contrôlait le jeu à sa guise. Le Fustec se montre le premier dangereux par un tir qui frôle la lucarne du gardien du Mars. Weyersheim ouvre le score d’une frappe sèche de Zerr à la 17e. Le Mars réagit, mais trop timidement

pour inquiéter Diebold. À la 27e, Le Fustec, seul devant le gardien adverse, tire malencontreusement à côté du but. Deux minutes plus tard, nouveau débordement de Le Fustec, Zilliox seul devant le gardien, loupe une occasion que l’on peut qualifier d’immanquable. À la 35e, Le Fustec rate à nouveau complètement sa reprise devant le gardien du Mars. Les occasions se succèdent tellement pour Weyersheim qu’il serait fastidieux de les énumérer. Néanmoins, Mars Bischheim touche le poteau à la 45e. La deuxième mi-temps continue sur le même rythme, Weyersheim se procure des occasions à la pelle mais ne conclut pas. À la 70e, Tesevic transforme un penalty cadeau pour l’égalisation. Le Mars double la mise par Moktari à la 72e. Weyersheim réagit un tantinet, un débordement de Steinmetz trouve Le Fustec mais Zimmer dégage sur la ligne. Cette défaite clôture une deuxième partie de saison guère convaincante pour Weyersheim. À signaler qu’Alexandre Tesevic pour son dernier match avec le Mars s’offre une victoire avant son départ du club.

Mi-temps : 0-0. Parc des Sports. Arbitre : M. Hubsch assisté par MM. Ohlmann et Christ. Q Les buts : Moritz (72e), Marega (80e). Q HAGUENAU II : Jegou, Oswald, Georg, Hickel, Martin, Moritz, Suss, Scherrer, Marega, Acker, Gluck (Cassier, Stoltz). Q ERSTEIN : Schaeffer, Tritz, Lledo, Cascoin, Gargowitch, Priester, Kaiser, N’Guiem, Weiss, Willhelm, Batot (Amann, Foessel).
LES JOUEURS DE FLORENT Missbur-

ger ont remporté une dernière victoire dans un match sans enjeu pour les deux équipes. Après une première mi-temps équilibrée avec des occasions de part et d’autre, les doublures haguenoviennes ont su profiter des espaces pour faire la différence après la pause. Les occasions ne sont pas légion mais un crochet incisif de Marega permet à ce dernier de tester Schaeffer d’une bonne frappe (30e). Erstein résiste et Batot se met lui aussi en évidence suite à une belle conservation de balle, il termine le mouvement offensif en frappant juste au-dessus (35e). Le jeu se cantonne au milieu de terrain jusqu’à la mi-temps. Au sor-

tir des vestiaires Erstein passe à la vitesse supérieure et Weiss (51 e) puis Willhelm (57 e) auraient pu donner l’avantage aux visiteurs sans un Jegou qui effectue des parades déterminantes. Erstein, mis en confiance par cette domination, se découvre de plus en plus et fini par se faire croquer en contre par la jeune équipe haguenovienne. Suite à une récupération de balle, Julien Acker lance Suss dans la profondeur côté gauche. Ce dernier déborde et centre en retrait pour Moritz qui élimine son vis-àvis d’un contrôle parfait avant de crucifier Schaeffer d’une frappe dans le petit filet (1-0, 72e). Quelques minutes plus tard, une

bonne ouverture de Georg permet à Marega de doubler la mise. Il rentre dans la surface après un raid côté gauche, élimine Schaeffer pour donner un avantage plus consistant à son équipe (80 e). Alors que tout semblait fini, Erstein bénéficie d’un penalty mais Wilhelm frappe sur le poteau (84e). Julien Hickel qui rejoindra Mertzwiller la saison prochaine se réjouissait de cette victoire qui clôture le championnat. « Pour ce dernier match on a su faire le dos rond quand il le fallait, et être réaliste devant. On conclut sur une note positive et on peut être fier du parcours qu’on a réalisé cette année. »

R

LAURENT HICKEL

Courageux Vauban
SAVERNE VAUBAN II
Q

Q LES BUTEURS P
18 buts: Ehrismann (Gerstheim). 16 buts : Batot (Erstein). 14 buts : Granmasson (Schirrhein). 13 buts : M’Barki (Sarre-UnionII). 12 buts : Mayfarth (Mutzig). 11 buts : Oualit (Dinsheim). 9 buts : Öz (UST Bischwiller) ; Zehnacker (Dinsheim) ; Adriano (Mutzig). 8 buts : Bey (UST Bischwiller) ; Ravenet (Erstein) ; Guillin (FR HaguenauII) ; Hinard (Vauban II). 7 buts : Hayef (Gerstheim) ; Baratto (Mutzig) ; Ouled, Stuber (Sarre-UnionII) ; Le Fustec (Weyersheim). 6 buts: Weiss (Erstein) ; Matheis (Saverne) ; Boukemia, Guira, Petrilli (SC SchiltigheimII) ; Gast (Schirrhein). 5 buts : Mvondo (UST Bischwiller) ; Dillenseger (Dinsheim) ; Ouslama (Gerstheim) ; Wetzel (Saverne) ; Zilliox (Weyersheim). 4 buts: Kayser, Lledo (Erstein) ; Banni (Gerstheim) ;Marega(FRHaguenauII) ;Bronner,Moy (Sarre-UnionII) ; Alcino (SC Schiltigheim II) ; Baebae (VaubanII) ; Kost (Weyersheim). 3 buts: Mouakar, Mouakit (Mars Bischheim) ; Aksoy, Kilic, B.Pirinc (UST Bischwiller) ; K. Langlement (Dinsheim) ; Ouzouggate (Gerstheim) ; Zimmermann (FR HaguenauII) ; Kempf (Mutzig) ; Froesch (Saverne) ; Iurilli (SC SchiltigheimII) ; Courdavault, Zimpfer (Schirrhein) ; Comtesse (Vauban II) ; Steinmetz (Weyersheim). 2 buts: Lallemand, Merabet, Mokhtari, Taamrant,Wendling(MarsBischheim) ;M.Pirinc (UST Bischwiller) ; Grebil, Huck (Dinsheim) ; Foessel(Erstein) ;Acker,Finck,Georg,Moritz(FR HaguenauII) ; Heitz (Mutzig) ; Hassli, Karapinar (Sarre-UnionII) ; Aunouviet, Ozden, Zugmeyer (Saverne) ; Belhacene, Deubel, Kayacan (SC SchiltigheimII) ; Chesneau, Domenech, Hurter, Jaequi, Schmid, Schwemmer, Wolff (VaubanII) ; Spenlé, Vogt, Wahl, Zerr (Weyersheim). 1but:Agac,Balaska,Bangoura, Huhne, Kemiha, Kremer, Lage, Latreche, Munoz, Settou, Tesevic (Mars Bischheim) ; Y. Bayalan, I. Bayalan, Lehmann, Mutlu, Imchichi, Sta (UST Bischwiller) ; Benkaid, Bock, Gay, Hazemann, Martelli (Dinsheim) ; Destenay, Gargowitsch, N’Guyen (Erstein) ;Gargowitsh,Klotz,K.Messaoui,Prata, Vignola (Gerstheim) ; Di Palo, Reinbolt, Schmitt, Suss (FR HaguenauII) ; De Sousa, Huber, Pinto, Schillinger, Strub (Mutzig) ; Baur, Ernwein, Eva, Laouar, Ouled, Schmitt, Selmer, Sene (SarreUnionII) ; Botin, Celik, Mock. Chattaoui, Jost, Kitzinger,Mutlu,Rémy(Saverne) ;Abid,Claudel, Guerra, Hiag, Mazouz, Metzler, Senouci (SC SchiltigheimII) ; Eder, Fuchs, Guettafi, Kistler (Schirrhein) ;Angelino,Ayvaz,Belkheir,Bergueira, Braida, Gombert, Meyer (VaubanII) ; Hetzel, Husser, Tessier (Weyersheim). SBR 01

0 1

Déluge de buts
UST BISCHWILLER SARRE-UNION II
Q

5 5

Mi-temps : 2-2. Arbitre : M. Daglayan, assisté de MM. Delanzy et Zinck. Q Les buts : Bey, Oz, Kilic x2, Mutlu pour l’USTB; M’Barki x2, Sene, Baur, Schmitt pour SarreUnion.
UN VRAI MATCH de fin de saison

samedi soir à Bischwiller. Les visiteurs s’étaient déplacés à 11,

pris de cour par le décalage du match du dimanche au samedi. Patrick Ernwein a dû bricoler en mettant un joueur de champ dans les cages. Le moins que l’on puisse dire c’est que la rencontre fut débridée. Sarre-Union a pris l’avantage à quatre reprises, mais les locaux ont à chaque fois égalisé dans la foulée. Finalement à cinq minutes de la fin ce sont les Turcs de Bischwiller qui passe devant, mais là encore l’avance fut de courte durée, Schmitt égalisant avec le dixième but de la rencontre !

Mi temps : 0–1. Arbitre : Mme Himber assisté par MM. Mathlouti et Weisse. Q Le but : Chesneau (33e). Q SAVERNE : Fournaise, Oster, Zugmeyer, Kopp, Bottin, Kitzinger, Froesch, Chattaoui Mon., Chattaoui Moc., Ozden, Aunouviet (Schwaller, Pereira, Wetzel). Q VAUBAN : Strebler, Wolf, Schmid, Janiec, Gombert, Diebate, Chesneau, Mokhtari, Kebe, Comtesse, Hinard.
POUR CETTE ULTIME RENCONTRE de

championnat, Saverne accueillait au Stade du Haut Barr, l’équipe de Vauban. Saverne boucle ce cycle par une défaite sur ces terres, Vauban retournant dans les siennes

avec les précieux points de la victoire. Et pourtant, cela avait mal débuté pour eux, pendant près de 20 minutes, Saverne était assez dominateur dans le jeu, et l’on pouvait craindre le pire pour les visiteurs. Mais au fil des minutes, les Strasbourgeois prennent confiance, faisant circuler le ballon avec facilité, posant des problèmes au milieu de terrain local, perçant çà et là la défense Savernoise. Il fallait un Fournaise très vigilant pour éviter l’ouverture du score. Néanmoins, Saverne n’était pas en reste. Par de belles contre attaque, à l’image de ce tir de Kitzinger à la 18e, cet essai de Chattaoui Mockles, et ce tir d’Aunouviet au-dessus de la transversale. À la 20e, le coup franc de Kitzinger est bien capté par Strebler. Hinard, seul en pointe, a fort à faire, les défenseurs Savernois étant très

présents. Mais à partir de la 25 e, la physionomie du match va changer. Le Vauban prend les commandes, avec un Comtesse et un Kebé très en jambes. Arrive la 33e, alors que personne ne s’y attend, et encore moins Fournaise, Chesneau propulse le ballon au fond des filets. Vauban entame la seconde période pied au plancher, mais l’équipe se devait d’être prudente. En effet, elle n’alignait que 11 joueurs sans remplaçants, la moindre blessure pouvant contrarier leur projet. Saverne avait beau chercher la faille dans la défense des visiteurs, rien n’y fit. Ni la rentrée des remplaçants côté Saverne, ni les bonnes balles distillées par Schwaller. De son côté, Wetzel rate le cadre, Aunouviet arrive trop tard sur une bonne balle d’Ozden et Froesch catapulte la balle au-dessus de la barre. Vauban tient sa victoire, ils n’ont rien lâché durant de match, même à onze.

R

LES MONTÉES DANS LES CHAMPIONNATS BAS-RHINOIS

Q BILAN P
Champion : Après avoir longtemps fait la course en tête, Dinsheim est sacré champion lors de la dernière journée. Accession : Le SC Schiltigheim II accompagne Dinsheim en DH en tant que meilleur deuxième. Il devance le FC Mulhouse II grâce à ses meilleurs résultats face aux cinq premiers. Relégation : Gerstheim, le Mars Bischheim et leCSNeuhofévoluerontlasaisonprochaineen Promotion d’Excellence. Le Vauban II sauve sa tête grâce à la montée de Schiltigheim II. Précision : Gerstheim a fait appel auprès de la FFF de sa condamnation de dix points. Verdict le 20 juin. Buteur : Mathieu Ehrismann termine meilleur canonnier du championnat avec 18 réalisations. Il devance Batot d’Erstein de deux buts. Meilleure attaque : Sarre-Union II (48 buts). Meilleure défense : Schiltigheim II (22 buts). Classement final : 1. Dinsheim, 70pts 2. Schiltigheim II, 68pts 3. Sarre-Union II, 63pts 4. Erstein, 62pts 5. Mutzig, 61pts 6. Haguenau II, 59pts 7. Weyersheim, 58pts 8. Saverne, 56pts 9. Schirrhein, 55pts 10. UST Bischwiller, 52pts 11. Vauban II, 49pts, 12. Gerstheim, 39pts 13. Mars Bischheim, 38pts 14. CS Neuhof, 0pt

Bienvenue dans l’ascenseur
La dernière journée a rendu son verdict. Voici les équipes basrhinoises qui grimperont d’un échelon l’an prochain : Montées en DH : Dinsheim et Schiltigheim II. Montées en Excellence : Preuschdorf et les Portugais de l’Elsau. Montées en Promotion d’Excellence : Ohlungen, l’Entente Roppenheim/Fortsfeld, Hoenheim, Sermersheim. Montées en Promotion : L’US Diemeringen-Voellerding, Betschdorf, Oberroedern, Willgottheim, Duttlenheim, l’AS Neudorf, Wittisheim et la FAIG II. Montées en Division 1 : Marmoutier, Riedseltz, Lauterbourg, Eckwersheim, Nordheim/Kuttolsheim, Plobsheim, Triembach /Val + les cinq meilleurs deuxièmes. Montées en Division 2 : Dauendorf, Surbourg, Robertsau SOAS, Goxwiller, Liepvre.

R

41

41
Groupe A

FOOTBALL
PROMOTION EXCELLENCE Groupe B

Q LUNDI11JUIN2012

Gambsheim se maintient
5 GUMBRECHTSHOFFEN 1
GAMBSHEIM
Q

Mi-temps: 1-1. Arbitre : M. Forthoffer assisté de MM. Blonde et Momphile. Q Les buts: Frantz (22e), Weber (47e et 76e), Potier (69e pén.) et Ott (79e) pour Gambsheim, Richarth (45e+2) pour Gumbrechtshoffen. Q GAMBSHEIM: Felten, Frantz, Potier, Ouwe Ossah, Anstett, Puchot, Merabti, Bezzari, Weber, Ott, Grand (Bochtler, Jung, Raynaud) Q GUMBRECHTSHOFFEN: Furst, Knobloch, Aubry, Marek, Schindelmeyer, Speth, Aubry, Reppert, Richarth, Fernandez, Dudt ( Fleckinger, Ladenburger, Nunge).

Gambsheim entre bien dans cette rencontre capitale pour le maintien, s’imposant dès le coup d’envoi techniquement et physiquement comme il se doit pour une équipe obligée de vaincre face à une autre déjà condamnée. Grâce à de superbes sorties dans les pieds, l’excellent gardien de Gumbrechtshoffen permet de retarder l’échéance. Le malheureux Knobloch ne pourra toutefois rien sur le boulet envoyé des 20 mètres par Frantz dans ses filets à la 22e’. Ce but aurait dû décontracter les

locaux, mais il n’en sera rien, car Gambsheim commence à perdre le fil de la rencontre et les contres des visiteurs font de plus en plus mal à la défense qui montre des signes de fébrilité inquiétants. L’égalisation pendait eu nez des coéquipiers du libéro Anstett et elle arrivera au plus mauvais moment, dans le temps additionnel de cette première mi-temps, lorsque Richarth, lancé en profondeur, vient battre Felten d’un tir en coin. Gambsheim revient avec de meilleures intentions en seconde période et reprend l’avantage dès la 47e’par Weber qui vient tromper Knobloch d’une magnifique tête décroisée sur un centre impeccable de Merabti. Le troisième but de Gambsheim viendra sur un penalty obtenu par le jeune Weber à la 69e’et transformé par Potier avec l’aide du poteau. À partir de ce moment, les visiteurs semblent lâcher moralement et vont encaisser deux autres buts par Weber à la 76e’sur une offrande de Merabti, le passeur du jour et par Ott sur un coup de tête après un corner de Merabti (79e’). Au terme d’une rencontre éprouvante pour les nerfs des supporters et à l’image de la saison, Gambsheim remporte ainsi l’indispensable victoire qui lui permet se maintenir en Promotion d’Excellence.

Une fin difficile pour Obernai II
OBERNAI II ROSSFELD
Q Q

2 6

Mi-temps : 1-2. Les buts : Holtz (7e), Gezici (18e, csc), Schnelle (48e), Claude (60e), Menninger (66e) et Kolb (72e) pour Rossfeld. Gragnolini (19e, 54e) pour Obernai. Q OBERNAI II : Huttard - Gezici Eyebe - Mekaoui - Philipps Diguisto - Jebli - Oladipo Durmisovski - Ntoke - Gragnolini (Mbele, Benjamel). Q ROSSFELD : Hohenleitner - K. Schnell - A. Schnell - A. Holtz - R. Schmitt - Kretz - Kolb - L. Holtz Fischer - M. Schmitt - Menninger (Louis, Claude). LES ROSSFELDOIS ont pris le

Groupe B

L’Elsau sans partage

temps avant de battre une bien juvénile équipe d’Obernai. Tout avait bien commencé pour les Bleus qui ouvrent le score dès la 7e lorsque le capitaine L. Holtz catapulte de la tête la balle au fond des filets de Huttard impuissant. A la 17e; Menninger sert Fischer qui centre et Gezici pressé par Kolb marque contre son camp. Les jeunes Obernois profitent d’un relâchement des Rossfeldois pour revenir grâce à Gragnolini qui surprend Hohenleitner d’un tir puissant des 20m (18e).

Les joueurs d’Obernai II (en rouge) ont vraiment souffert pour ce dernier match. PHOTO DNA - GÉRARD
ANDLAUER

Rosseld accroche une 2e place
Les visiteurs reprennent leur domination mais oublient de concrétiser avant la pause. En début de 2e période, A. Sch-

nell du droit trompe le gardien local (52e) mais une nouvelle fois les locaux reviennent dans la foulée par Gragnolini qui signe le doublé (54e). A l’heure de jeu, les Rossfeldois trouvent que la plaisanterie a assez duré et remettent un coup

d’accélarateur. Kolb trouve Louis, celui-ci sert sur un plateau Claude qui permet aux Bleus de reprendre leurs distances (64e). Menninger d’un tir puissant dans le petit filet (66 e) et Kolb démarqué par Claude (72e) rem-

plissent la demi-douzaine face à des Obernois qui subissent les déferlantes rossfeldoises. Grâce à cette victoire, les Bleus accrochent une formidable 2 e place à leur tableau de chasse. Place maintenant à des vacances bien méritées!

R

Groupe A

L’ASI Avenir se sauve
ASI AVENIR KRONENBOURG
Q

6 2

Mi-temps : 2-1.

Les Portugais de l’Elsau n’ont laissé aucune chance à l’équipe III de Schiltigheim s’imposant sur la pelouse schilikoise 1-8.
PHOTO DNA – CHRISTIAN LUTZ-SORG

Q Arbitre : M. Kuhn assisté par MM. Derron et Hoffmann.

au panache retrouvé, débloque le compteur dès la 14 e’en grappillant un ballon dans les pieds d’un défenseur pour venir fusiller Lorentz pour le 1-0.

Un joli nul
MOLSHEIM HOLTZHEIM
Q Q

Les buts : Risser (14e, 40e, 48e), Wilhelm (65e, 71e), Schneider (82e) pour l’ASI Avenir ; Dembele (22e), Dasderir (88e) pour Kronenbourg.
Q

Une période de flottement

2 2

Mi-temps : 0-0.

Arbitre : M. Etoile assisté de MM. Debande et Demir. Les buts : Huck (50e’), Krugel (81e’) pour Molsheim ; Weber (56e’, 60e’) pour Holtzheim.
Q

Le match démarre tambour battant. Molsheim décoche un tir à la 3e’ mais légèrement au-dessus. Les visiteurs répliquent de la même façon une minute plus tard. Puis après cette entame partagée, Holtzheim assure son emprise sur la partie. La défense locale doit s’employer pour repousser les assauts de son adversaire. Elle y parvient au prix de gros efforts. Molsheim réagit de temps à autre par quelques contres qui n’aboutissent pas. La première mi-temps se termine sur un score vierge. Molsheim a tenu le choc sous les coups de boutoir des visiteurs. À la reprise, il est évident que les locaux ont décidé de changer le
SST 01

cours du jeu. À la 50e’, sur une belle action collective, Huck propulse la balle au fond des filets et ouvre le score (1-0). Et, comme souvent, les minutes suivantes sont difficiles à gérer. Holtzheim veut refaire son retard et Molsheim fait preuve d’inattention. Cela a permis à Weber à la 56e de revenir au score après que la défense de Molsheim ait été passée en revue. Puis le jeu des locaux s’est déréglé. Holtzheim a eu beau jeu de mener des raids incisifs que la défense de Molsheim réussit à canaliser tant bien que mal. Mais à la 60e’, Weber fait bis repetita et aggrave le score à 2-1 devant une défense molsheimienne déconfite. Ce manège a duré une bonne partie de cette deuxième mi-temps jusqu’à ce que Molsheim se reprenne soutenu par ses supporters. À la 80e’, sur un contre rondement mené, Krugel inscrit le deuxième but pour Molsheim. Durant le temps restant, Holtzheim s’est remis au siège des buts de son adversaire mais sans succès. La partie se termine sur un score partagé qui ne frustre ni les uns ni les autres.

POUR CETTE RENCONTRE À GROS RISQUES pour les lo-

caux, l’ASI a montré un visage séduisant et surtout une attaque pétillante pour remporter cette partie capitale. Après un premier quart d’heure équilibré, caractérisé par une bonne circulation de balle dans les deux camps, avec deux formations qui s’observent. L’attquant local Risser,

Les attaquants Saemann et Risser côté local se montrent plusieurs fois en évidence. Les visiteurs avec leurs bonnes individualités égaliseront à la 22e’par leur puissant n° 9 Dembele prenant le capitaine Oster de vitesse. Il s’ensuit une période de flottement et d’approximation du côté local mais le milieu Swisteck, d’une frappe lourde, remet ses partenaires sur les bons rails et l’action amenant le 2-1 sera de toute beauté avec cet échange entre Risser et Saemann. Réaction visiteuse par une

belle frappe du n° 10 Dasderir. Avant la pause, le milieu local Saint-Eve place deux belles ouvertures pour Risser puis pour Swisteck obligeant Lorentz à une belle claquette après que Risser, à la 45 e’, d’une belle frappe enveloppée depuis l’aile gauche ne trouve la transversale. En seconde période, le jeu se décantera plus rapidement grâce à la vivacité des attaquants locaux et à nouveau le duo Saemann-Risser, après deux belles talonnades, creuse l’écart à 3-1 par Risser dans un angle fermé. Swisteck à la 52e’avait une balle de but dans ses pieds et après les rentrées de Schneider et Wilhelm puis de Taesch, le harcèlement de la défense des banlieusards sera payant pour les joueurs de l’Alsace Bossue.

Tour à tour, Wilhelm (65 e’et 71e’) fait parler sa classe et son opportunisme portant le score à 5-1. Taesch et Risser feront encore admirer leur force de frappe et le milieu Saling avait l’occasion de scorer à son tour mais sa reprise au point de penalty était trop molle.

Un cadeau pour Steve et Lauriane
Mais ce sera l’ailier Schneider qui à la 80 e aggravera le score pour le 6-1. Réaction d’orgueil de Kronenbourg qui rectifie à 6-2 par son combatif n° 10 Dasderir. Les locaux, pour ce tombé de rideau, ont comblé leurs supporters et apporté une belle victoire dans la corbeille de mariage de leur gardien Steve (et Lauriane).

R

L’Olympique invaincu
OLY. STRASBOURG SELTZ
Mi-temps: 0-0. Environ 100 spectateurs.
Q Q

1 0

Exes « Le Stade de l’Enfer », qui mérite un bon réaménagement pour la saison prochaine.

Les Seltzois craquent
Un temps ensoleillé avant la rencontre, on s’attendait à un match serré entre ces deux formations, aucune des deux équipes ne parvient à ouvrir le score avant la mitemps malgré quelque occasion. Il faut attendre la 65 e pour voir une belle occasion de la

Arbitre: M. Djedid assisté de MM. Ouaddah et Suarez.

EN S’IMPOSANT FACE À SELTZ

pour ce dernier match de la saison, l’Olympique finit invaincu sur son terrain : d’ailleurs les équipes adverses ont surnommé le stade

part de Seltz, sur une frappe l o i n t ai n e d u c ap i t ai n e seltzois, le gardien Griche sort du bout de doigt. Ensuite, sous domination, les joueurs de Seltz craquent face au jeu rapide des Olympiens à la 76 e, Sahin mystifie deux de ses adversaires et fait une passe en retrait à Caglar qui, sans aucun problème, pousse la balle au fond des filets (1-0). Dix minutes plus tard, beau mouvement collectif des Olympiens. Cette fois, c’est

Sahin qui tente une frappe mais qui finit loin au-dessus des cages (85e).

Une fin plus belle que le début
Enfin, deux minutes plus tard, encore Sahin à l’épreuve, fait une reprise de volé mais voit sa frappe au-dessus de la barre transversale (87 e). Un grand repos mérité pour les joueurs de l’Olympique Strasbourg, qui finissent en beauté la saison après un mauvais début de saison.

R

LUNDI11JUIN2012 P

FOOTBALL
PROMOTION Groupe D

42 42

Groupe C

Une courte victoire pour clore la saison
LAMPERTHEIM FCSK 06
Q

2 0

Mi-temps: 0-0. Arbitre: M. Jung assisté de MM. Mornan et Mutzig. Les buts: Mutschler (85e), Grasswill (90e).

Après une minute de silence en mémoire de M. Malbeaux, président du FCS06, Lampertheim engage cette rencontre, les locaux qui se sont replacés au milieu du classement après les dernières sorties victorieuses et malheureusement pour les visiteurs les dés ont été jetés d’avance, voire la relégation. Malgré tout, les deux équipes essayèrent de présenter un jeu agréable mais la fin de saison se faisait sentir. Des deux côtés des actions bien menées se créent mais sans réussir l’ouverture du score. Dès la 4e’ , Nicolian manque une bonne occasion pour les visiteurs comme Bennouna à la 33e’ qui voit son tir passer au-dessus. Du côté Lampertheim Huber récupère la balle sur un dégagement d’un défenseur mais la reprise ne donne rien à la 8e’. comme à la 24e’ bien servi par Dhoum à la 36e’

dont son tir trouve la transversale. A la 46e’, Zouhair part seul sur la droite, dans sa course il tire mais la balle passe au ras du poteau du but de Lampertheim. La deuxième mi-temps ressemble à la première. La balle voyage d’un camp à l’autre mais de bonnes occasions ne furent pas exploitées. A la 53e’, Hubert des 16 mètres oblige Nouali de détourner du bout des doigts au-dessus de la transversale. Ensuite c’est Nicolian pour les jaunes qui profite d’un rebond de la balle qui trompe la défenseur et seul devant Martinelli manque de lober celui à la 60e’. A la 75e’, Schouller croyait ouvrir le score mais une fois de plus le poteau sauve le gardien. Les visiteurs ne lâchent pas et font toujours jeu égal et Bennouna sur une percée de la droite échoue dans le petit filet à la 80e’. Le match nul semble se dessiner lorsqu’à la 85e’, Kempf de la gauche sert Mutschler démarqué dans la surface qui de la tête donne l’avantage aux blancs. Enfin, à la 92e’, sur une reprise de Schouller le gardien dévie la balle que Grasswil d’un tir tendu de la gauche établit le score final.

Trop fort pour Innenheim

Groupe C

Un match de patrons
Innenheim reste ici debout mais s’incline devant Sermersheim. PHOTO DNA - CHRISTOPHE MAILLARD

SERMERSHEIM INNENHEIM
Q

3 1

Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Lapret (Strasbourg) assisté de MM. Voegel (Valff) et Sati (Obernai). Q Les buts : Draeger (11e), D. Schnell (49e s.p.), Spielmann (86e) pour Sermersheim ; Heintz (76e) pour Innenheim.

DÈS LE DÉBUT de cette rencontre

au sommet disputée devant un public venu en très grand nombre, les locaux étaient résolument dans le bain. Un premier tir de Damien Schnell à la 7e n’est pas concluant mais dans la vélocité, les locaux ont clairement l’avantage. Une attaque amorcée par Jordan Maeder à

la 11e’de jeu lui permet de trouver Schnell qui remise aussitôt sur Draeger qui, seul face au gardien Denni, signe un premier but de toute beauté. Les locaux essaient bien de creuser l’écart au score dans les minutes suivantes, mais les visiteurs, avec une défense fortement regroupée, mettent le doute dans les esprits des attaquants locaux. Au fil des minutes le match s’équilibre et les visiteurs, surtout par l’intermédiaire de Heintz, sont également dangereux. A la demi-heure de jeu, les locaux se créent leur seconde action dangereuse. Sur un débordement de Lowyck, Amaury Maeder a du mal à reprendre. Ce sera tout pour cette première période mais dès l’entame de la seconde mi-temps.

Les locaux remettent un coup d’accélérateur et sur une action un peu confuse sur le but de Denny, la balle qui semble prendre le chemin des filets, est détournée par la main par la défense visiteuse et le penalty qui s’en suit est imparablement transformé par Damien Schnell. Dès lors, les locaux ont vraiment le vent en poupe et moins de cinq minutes plus tard, Damien Schnell a la balle du break au bout de ses semelles mais Denny reste vigilent. C’est le quart d’heure local du reste, et les locaux se créent des occasions en nombre avec cette superbe frappe du revenant Muller, repoussée par l’angle du but visiteur. A trop jouer avec le feu, les locaux risquaient fort de se faire piéger et c’est ce qui leur

arrive à un bon quart d’heure de la fin, lorsque sur la seule inattention de la défense locale, Heintz ne se fait pas prier pour réduire la marque. Réduits à dix, les visiteurs mettent le feu à la défense locale, et sur un corner superbement botté par Amiens, la balle frôle la lucarne locale. Sur contre, les locaux ont eux aussi des balles pour tuer définitivement ce match et notamment par Muller qui, a la 80e minute, se retrouve seul face au gardien visiteur. La main locale était chanceuse et sur un contre emmené par Jordan Maeder, une excellente remise sur Spielmann permet à ce dernier de mettre fin à tout suspense. Les locaux filent en promotion d’excellence.

R

Groupe D

L’ASS se sauve à Zellwiller
ZELLWILLER AS STRASBOURG
Malgré sa belle victoire face à Hoenheim (2-0), Souffelweyersheim devra se contenter de la deuxièmeSouffelweyersheim (Rouge)/Hoenheim PHOTO DNA CHRISTIAN LUTZ-SORG

2 4

Mi-temps : 1-2. Arbitre : M Anini, assisté de MM. Michel. Q Les buts : Lemyre (42e’), Bartholme (51e’) pour Zellwiller ; Al Rousan (20e’, 73e’), Waldeck (29e’, 86e’) pour l’ASS.
Q

Niedernai en voulait plus
EBERSHEIM NIEDERNAI
Q Q Q

L’ASS S’IMPOSE sur la pelou-

1 2

Mi-temps : 1-2. Arbitre : M. Lecorne.

Les buts : Rivat (30e’) pour Ebersheim ; Wirth (32e’), Biero (42e’) pour Niedernai.

Les visiteurs veulent leur maintien : Kuntz et Rieffel manquent l’ouverture du score. A la 15e’, J. Wirth trouve la barre. Affichant plus de détermination, Niedernai se procure encore de belles occasions à intervalles réguliers par J. et F. Wirth. C’est pourtant Ebersheim qui va ouvrir le score par Rivat, sur une accélération suivie d’une belle frappe (1-0, 30e’). Niedernai ne relâ-

che pas la pression et sera récompensé par l’égalisation de J. Wirth, d’une belle reprise. À la 40e’, un beau mouvement collectif des visiteurs amène le deuxième but par Biero. En deuxième mi-temps, c’est toujours Niedernai qui domine en étant beaucoup plus présent dans les duels. 55e’, un tir de Decker est bien capté par le gardien local J. Gruss, très sollicité durant la partie. Les spectateurs attendront le dernier quart d’heure pour enfin voir Ebersheim retrouver son foot-ball mais ni Fuhrmann, ni Hauss ne tromperont la vigilance du portier. C’est encore Niedernai, par Julien Wirth, qui aura la balle du K.O., l’arbitre sifflant la fin du match sur ce score qui permet à Niedernai de se sauver. Pour Ebersheim, c’est un match à oublier.

se zellwilleroise et se maintient du même coup en Promotion. Le début de rencontre est à l’avantage des visiteurs et à la

20e’, Al Rousan est lancé en profondeur et trompe logiquement Merckling. Quelques minutes plus tard, Grangier fait la différence dans la surface et centre en retrait pour Waldeck qui double la mise. A la demi-heure, les locaux sortent tout doucement la tête de l’eau et suite à un corner Lemyre récupère le ballon et trouve le chemin des filets. Après la pause, les Verts continuent de pousser et suite à un débordement de Boehrer, Bartholme reprend son centre et égalise.

Dans la foulée, on retrouve à nouveau Bartholmé qui réalise un numéro avant de pénétrer dans la surface, mais il manque de réalisme dans son face à face avec le gardien. Et alors que l’on a l’impression que les locaux ont la main mise sur le match, ce sont les Strasbourgeois qui se montrent les plus dangereux et il faut un très grand Merckling pour conserver ce score de parité. Pourtant, à la 73 e, Grangier centre en direction du but et le ballon est repoussé par un

défenseur dans les pieds d’Al Rousan qui marque le 3 e but. Dès lors, les Zellwillerois se relâchent et les visiteurs se procurent plusieurs occasions, mais Merckling est toujours impeccable. À la 86 e’, Waldeck se joue de sa défense au poteau de corner et place une frappe énorme qui atterrit dans la lucarne. Le score ne bougera plus et le dernier match au stade municipal de Zellwiller s’achève sur une défaite des locaux qui se sont pourtant bien battus.

R

La «manita»
GEISPOLSHEIM II BENFELD
Q Q

5 0

Mi-temps : 0-0.

Les buts : Deleau (60e), Avci (75e, 88e), Kaba (80e), Virapa (84e).

Le début de match ressemble à un attaque-défense. À la 12e’, à la suite d’un beau centre d’Avci, Lehmann est en position

idéale pour ouvrir le score mais Furtana, d’un réflexe, garde sa cage inviolée. Trois minutes plus tard, sur une erreur défensive locale, Litzenbourger file au but mais Meyer sauve son équipe. Sur un coup franc de Deleau, Lux voit sa tête heurter le poteau. Peu de temps après, sur une très belle combinaison côté droit, Kaba se fait faucher dans la surface, ce dernier se charge de tirer la sentence mais voit sa tentative

repoussée par le poteau. Litzenbourger s’en va droit au but mais c’est sans compter sur un Meyer héroïque. En seconde période, Benfreha se met plusieurs fois en évidence mais cela ne suffit pas pour faire sauter le verrou rouge. À l’heure de jeu, Kaba, parti en contre, sert Deleau sur un plateau qui n’a plus qu’à pousser la balle (1-0). Un quart d’heure après, la même action avec Av-

ci en buteur (2-0). Cinq minutes plus tard, Deleau parti à l’abordage rend la pareille à Kaba (3-0). À la 84 e’, Virapa s’amuse dans la défense visiteuse et s’en va marquer le 4-0. À la 88 e’, Avci mis sur orbite par Doll aggrave le score (5-0). Malgré cette étincelante victoire, cela n’a pas suffi pour la montée. Le FCG souhaite bonne chance à Sermersheim pour leur montée en promotion d’Excellence.

R

SST 02

43

RÉSULTATS ET CLASSEMENTS
Championnat d’Alsace
DIVISION D’HONNEUR

QLUNDI11JUIN2012

FOOTBALL

ASIM II − Reipertswiller . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Hirtzbach − RC Strasbourg II . . . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Vauban − FR Haguenau . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Obermodern − Geispolsheim . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 SR Colmar II − Koetzingue . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Soleil Bischheim − FAIG . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Biesheim − Obernai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 1) SR Colmar II 90 28 20 2 6 61 34 2) Biesheim 85 28 18 4 6 51 32 3) Vauban 81 28 16 5 7 51 32 4) RC Strasbourg II 76 28 15 3 10 54 42 5) Reipertswiller 75 28 14 5 9 62 42 6) FR Haguenau 69 28 12 6 10 46 46 7) Geispolsheim 68 28 11 7 10 45 43 8) Soleil Bischheim 68 28 11 7 10 45 41 9) ASIM II 67 28 11 6 11 51 43 10) Koetzingue 65 28 11 4 13 46 50 11) FAIG 64 28 11 3 14 48 51 12) Hirtzbach 58 28 8 6 14 36 51 13) Obernai 52 28 6 6 16 32 56 14) Oberlauterbach 50 28 6 4 18 37 70 15) Obermodern 42 28 2 8 18 26 58 ASP Vauban − SC Schiltigheim . . . . . . . . . . . . . 2 − 3 FR Haguenau − FC Mulhouse . . . . . . . . . . . . . 2 − 4 FAIG − Mars Bischheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Obernai − St−Louis/Neuweg . . . . . . . . . . . . . . . . fft Wittelsheim − ASIM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 0 Geispolsheim − SR Colmar . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 1) FC Mulhouse 79 22 18 3 1 73 22 2) FR Haguenau 68 22 15 1 6 52 30 3) SC Schiltigheim 66 22 14 2 6 54 44 4) ASIM 57 22 10 5 7 47 32 5) Wittelsheim 56 22 10 5 7 46 30 6) ASP Vauban 49 22 7 6 9 36 37 7) SR Colmar 49 22 8 3 11 38 34 8) FAIG 47 22 7 4 11 28 42 9) Mars Bischheim 46 22 7 4 11 32 61 10) Obernai 45 22 7 2 13 40 49 11) Geispolsheim 40 22 6 1 15 34 65 12) St−Louis/Neuweg 35 22 4 2 16 29 63 RC Strasbourg II − ASP Vauban . . . . . . . . . . . . 8 − 3 FR Haguenau II − ASIM . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 SR Colmar − Geispolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Racing HW 96 − Wittelsheim . . . . . . . . . . . . . . 0 − 1 Kochersberg − Obernai . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 FC Mulhouse − SC Schiltigheim . . . . . . . . . . . . 3 − 1 1) FC Mulhouse 82 22 19 3 0 91 18 2) RC Strasbourg II 71 22 16 1 5 85 32 3) SC Schiltigheim 65 22 13 4 5 36 20 4) Geispolsheim 59 22 11 4 7 51 42 5) FR Haguenau II 53 22 9 4 9 41 33 6) Wittelsheim 49 22 8 3 11 25 55 7) SR Colmar 48 22 8 2 12 41 57 8) ASIM 47 22 6 7 9 44 52 9) Kochersberg 43 22 6 3 13 36 60 10) Racing HW 96 42 22 6 2 14 22 49 11) Obernai 41 22 5 4 13 29 66 12) ASP Vauban 40 22 5 3 14 32 49 Uffheim − Haguenau II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Ohlungen − FC Mulhouse II . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 SC Schiltigheim II − Obernai . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Oberlauterbach − RC Strasbourg II . . . . . . . . 0 − 10 Erstein − ASIM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 AS Strasbourg − SR Colmar II . . . . . . . . . . . . . 2 − 0 1) RC Strasbourg II 76 22 17 3 2 73 25 2) Ohlungen 71 22 16 1 5 56 19 3) SR Colmar II 66 22 13 5 4 53 24 4) ASIM 56 22 10 4 8 50 35 5) AS Strasbourg 55 22 10 3 9 35 31 6) Obernai 54 22 8 8 6 33 34 7) Erstein 54 22 9 5 8 32 41 8) SC Schiltigheim II 51 22 8 5 9 41 40 9) Uffheim 48 22 7 5 10 36 31 10) FC Mulhouse II 41 22 6 1 15 43 67 11) Haguenau II 39 22 4 5 13 27 47 12) Oberlauterbach 26 22 1 1 20 12 97

PROMOTION D’EXCELLENCE
Groupe A

10) 11) 12) 13)

UST Bischwiller Vauban II Gerstheim Mars Bischheim

52 49 39 38

24 24 24 24

8 7 6 3

5 4 8 5

11 13 10 16

38 36 39 28

49 51 46 63

Groupe B

Sessenh./Statt. − Herrlisheim . . . . . . . . . . . . . 7 − 4 Gambsheim − Gumbrechtshoffen . . . . . . . . . . . 5 − 1 Reipertswiller II − Preuschdorf . . . . . . . . . . . . 1 − 2 ASI Avenir − Kronenbourg . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 2 Strg Olympique − Seltz . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 Eschbach − Drulingen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 1) Preuschdorf 76 22 16 6 0 54 24 2) Kronenbourg 63 22 13 2 7 46 31 3) Strg Olympique 54 22 10 3 9 28 27 4) Seltz 51 22 8 5 9 40 33 5) ASI Avenir 51 22 7 8 7 33 27 6) Eschbach 51 22 8 5 9 42 31 7) Herrlisheim 51 22 8 5 9 33 37 8) Drulingen 50 22 7 7 8 30 30 9) Gambsheim 50 22 8 4 10 31 43 10) Reipertswiller II 48 22 7 5 10 23 31 11) Gumbrechtshoffen 43 22 6 3 13 34 63 12) Sessenh./Statt. 42 22 5 5 12 32 49

Marienthal − Wittersheim . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Offwiller − Brumath . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 Uhrwiller − Niederbronn . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 0 Betschdorf − Hégeney . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 3 Schiller./Mench. − Durrenbach . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Ecrivains − Mertzwiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 2 1) Betschdorf 74 22 16 4 2 47 23 2) Niederbronn 61 22 11 6 5 39 27 3) Ecrivains 61 22 12 3 7 52 43 4) Mertzwiller 60 22 11 5 6 47 33 5) Offwiller 58 22 10 6 6 35 25 6) Hégeney 55 22 10 3 9 40 40 7) Brumath 54 22 10 2 10 42 35 8) Uhrwiller 47 22 6 7 9 29 34 9) Wittersheim 46 22 6 6 10 31 31 10) Schiller./Mench. 43 22 6 3 13 33 67 11) Marienthal 42 22 5 5 12 43 47 12) Durrenbach 33 22 3 2 17 19 52

Groupe D

Groupe C

Ringendorf − Truchtersheim . . . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Ettendorf − Eckwersheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 5 Alteckendorf − Niederhausbergen . . . . . . . . . . 2 − 1 Niedersch./Batz. − Quatzenheim . . . . . . . . . . . 4 − 1 Wahlenheim − Berstett . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 0 Red Star Strg − Montagne Verte . . . . . . . . . . . . 1 − 2 1) Eckwersheim 83 22 20 1 1 75 14 2) Wahlenheim 73 22 16 3 3 47 14 3) Niedersch./Batz. 65 22 13 4 5 51 19 4) Truchtersheim 64 22 13 3 6 50 27 5) Alteckendorf 54 22 9 5 8 28 29 6) Ettendorf 50 22 7 7 8 23 34 7) Quatzenheim 49 22 7 6 9 33 45 8) Montagne Verte 48 22 7 5 10 30 41 9) Niederhausbergen 44 22 5 7 10 31 40 10) Ringendorf 38 22 4 4 14 22 50 11) Berstett 34 22 3 3 16 19 54 12) Red Star Strg 32 22 2 4 16 17 59 Wolfisheim − Lutzelhouse . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 1 Notre Dame Strg − Nordheim/Kutt. . . . . . . . . . 1 − 3 Egalité/Antillais − Duppigheim . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Wangen−Westh. − Avolsheim . . . . . . . . . . . . . 6 − 2 Dorlisheim − Grendelbruch . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 0 Niederhaslach − Wolxheim . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 4 1) Nordheim/Kutt. 79 22 19 0 3 63 19 2) Dorlisheim 76 22 17 3 2 73 20 3) Duppigheim 68 22 15 1 6 73 29 4) Lutzelhouse 66 22 14 2 6 50 37 5) Notre Dame Strg 54 22 10 2 10 53 51 6) Grendelbruch 50 22 8 4 10 61 51 7) Avolsheim 48 22 8 2 12 47 53 8) Egalité/Antillais 45 22 7 4 11 49 56 9) Wangen−Westh. 45 22 6 5 11 36 42 10) Wolxheim 45 22 7 2 13 38 42 11) Wolfisheim 42 22 6 4 12 29 46 12) Niederhaslach 21 22 0 1 21 8 134

PROMOTION D’EXCELLENCE B
Groupe A

5) 6) 7) 8) 9) 10) 11) 12)

Oberlauterbach II Soleil Bischheim II Ernols.S/Bruche II Menora II Mars Bischheim II Schirrhein II Strg Neuhof II Mundolsheim II

55 50 47 46 45 45 39 38

22 22 22 22 22 22 21 22

10 7 7 6 8 6 4 5

3 7 4 6 0 5 6 1

9 8 11 10 14 11 11 16

52 42 43 36 47 52 30 39 33 54 26 45 30 71 32 104

Groupe B

DIVISION D’HONNEUR U 19

JSK − Bergbieten . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 8 Molsheim − Holtzheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 ASL Robertsau − Eckbolsheim . . . . . . . . . . . . . 4 − 2 Port. Sélestat − Ernolsheim/Br. . . . . . . . . . . . . 2 − 5 Obernai II − Rossfeld . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 6 SC Schiltigheim III − Port. Elsau . . . . . . . . . . . 1 − 8 1) Port. Elsau 73 22 16 3 3 75 27 2) Rossfeld 62 22 12 4 6 59 39 3) Eckbolsheim 58 22 11 3 8 35 33 4) SC Schiltigheim III 56 22 10 4 8 41 51 5) Holtzheim 54 22 9 5 8 53 41 6) Bergbieten 53 22 10 1 11 44 43 7) Ernolsheim/Br. 52 22 10 0 12 42 45 8) Port. Sélestat 52 22 11 2 9 53 36 9) Molsheim 52 22 8 6 8 38 35 10) ASL Robertsau 51 22 8 5 9 40 38 11) JSK 41 22 5 4 13 48 67 12) Obernai II 29 22 2 3 17 21 94

Oberroedern/Aschbach − Offendorf . . . . . . . . . 1 − 1 Altenstadt − Geudertheim . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Rohrwiller − Drusenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Schleithal − La Wantzenau . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Beinheim − Rott . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 Niederlauterbach − Hatten . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 1) Oberroedern/Aschbach 69 22 14 5 3 57 23 2) Schleithal 69 22 14 5 3 45 22 3) Niederlauterbach 68 22 15 1 6 40 22 4) Hatten 64 22 12 6 4 51 29 5) Geudertheim 57 22 10 5 7 45 29 6) Altenstadt 51 22 7 8 7 23 20 7) La Wantzenau 47 22 6 7 9 42 44 8) Drusenheim 46 22 6 6 10 26 35 9) Offendorf 44 22 5 7 10 35 38 10) Rohrwiller 42 22 5 5 12 26 43 11) Beinheim 39 22 5 2 15 30 82 12) Rott 34 22 3 3 16 23 56

Groupe E

Gumbrech.II − Ohlungen II . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 5 Ingwiller II − Souffelweyers.II . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Drulingen II − UST Bischwiller II . . . . . . . . . . . 3 − 0 Herrlisheim II − Lampertheim II . . . . . . . . . . . 4 − 0 Preuschdorf II − Sarre Union III . . . . . . . . . . . 2 − 1 Kronenbourg II − Weyersheim II . . . . . . . . . . . . . fft 1) UST Bischwiller II 68 22 14 4 4 52 31 2) Ohlungen II 64 22 13 3 6 42 32 3) Kronenbourg II 63 22 12 5 5 48 25 4) Drulingen II 55 22 8 9 5 29 22 5) Weyersheim II 55 22 9 7 6 40 35 6) Ingwiller II 54 22 9 5 8 32 33 7) Sarre Union III 51 22 9 2 11 30 29 8) Gumbrech.II 49 22 8 3 11 36 39 9) Herrlisheim II 46 22 6 6 10 30 46 10) Souffelweyers.II 44 22 6 4 12 35 52 11) Lampertheim II 42 22 5 5 12 32 45 12) Preuschdorf II 38 22 3 7 12 25 42 Gerstheim II − Mutzig II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . fft Holtzheim II − Molsheim II . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 9 Strg Arc III − Bischoffsheim II . . . . . . . . . . . . . 4 − 5 Dinsheim II − JSK II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . fft Eckbolsheim II − ASL Robertsau II . . . . . . . . . . 1 − 4 Ittenheim II − Port.Sélestat II . . . . . . . . . . . . . 4 − 2 1) Dinsheim II 74 22 16 4 2 45 22 2) Mutzig II 66 22 13 5 4 50 28 3) ASL Robertsau II 59 22 10 7 5 38 31 4) JSK II 57 22 11 3 8 51 29 5) Port.Sélestat II 55 22 10 3 9 45 38 6) Molsheim II 53 22 8 8 6 47 33 7) Eckbolsheim II 49 22 8 3 11 32 40 8) Strg Arc III 49 22 7 6 9 40 38 9) Ittenheim II 46 22 7 3 12 28 40 10) Bischoffsheim II 46 22 6 6 10 41 41 11) Holtzheim II 38 22 4 4 14 33 76 12) Gerstheim II 38 22 5 2 15 28 62

Groupe B

Bischwiller II − Roppen./Forst. III . . . . . . . . . . 1 − 0 Roeschwoog II − Schirrhein III . . . . . . . . . . . . 3 − 4 Wintershouse II − Wingersheim III . . . . . . . . . 1 − 6 Obermodern IV − Batzendorf/Niedersch II . . . . 2 − 5 Val de Moder II − Lixhausen II . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Lupstein II − Schaffhouse II . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 JSK IV − Hochfelden III . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Wasselonne II − Brotsch II . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Nordheim−Kutt II − Duntzenheim II . . . . . . . . 4 − 2 Furdenheim II − Strg Gaz II . . . . . . . . . . . . . . 0 − 2 Hohengoeft − Romanswiller II . . . . . . . . . . . . . 3 − 4 Hoerdt III − Souffel. III . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Geudertheim III − Kurtzenhouse II . . . . . . . . . . . fft Egal./Antillais II − CS Neuhof . . . . . . . . . . . . . 7 − 5 Reichstett II − Weyersheim III . . . . . . . . . . . . . . fft Niederhausbergen II − Oberschaeffolsheim II . 3 − 1 Lampertheim III − Achenheim III . . . . . . . . . . . . fft Schnersheim II − Red Star Strg II . . . . . . . . . . 1 − 2 Willgottheim III − Strg Cité de L’ill II . . . . . . . . 2 − 2 Molsheim III − Portugais Bruche II . . . . . . . . . . . fft Wolxheim II − Altorf II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Duppigheim II − Ernolsheim/Br. . . . . . . . . . . . 6 − 1 Dinsheim III − Grendelbruch II . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Entzheim II − Innenheim III . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Kronenbourg III − Barr III . . . . . . . . . . . . . . . . . fft Niedernai III − Ottrott II . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Bischoffsheim III − Uttenheim . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 Rossfeld III − Kertzfeld II . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 7 kogenheim II − Obenheim . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 3 Benfeld II − Gerstheim III . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Ebersheim III − Ebersmunster II . . . . . . . . . . . 3 − 3 Baldenheim III − Kintzheim II . . . . . . . . . . . . . 0 − 2 Dambach/Ville II − Marckolsheim II . . . . . . . . . 2 − 1

DIVISION 3 B

Groupe D

PROMOTION
Groupe A

DIVISION D’HONNEUR U 17

Hochfelden − Kindwiller . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 Ohlungen − Monswiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 Gundershoffen − Weitbruch . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 Schweighouse/M. − Ingwiller . . . . . . . . . . . . . 0 − 2 Bischwiller − Kaltenhouse . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Schwindratzheim − Dossenheim . . . . . . . . . . . 2 − 2 1) Ohlungen 72 22 15 5 2 39 11 2) Gundershoffen 61 22 12 3 7 45 33 3) Ingwiller 57 22 10 5 7 28 24 4) Schwindratzheim 57 22 10 5 7 36 27 5) Schweighouse/M. 57 22 10 5 7 31 26 6) Hochfelden 53 22 8 7 7 32 28 7) Weitbruch 49 22 6 9 7 24 30 8) Monswiller 47 22 6 7 9 23 32 9) Bischwiller 47 22 6 7 9 34 36 10) Dossenheim 47 22 7 4 11 38 45 11) Kaltenhouse 40 22 5 3 14 33 50 12) Kindwiller 40 22 5 4 13 19 40

Marlenheim − Reichstett . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 2 Schaffhouse − Lupstein . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Duntzenheim − Pfettisheim . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 5 Dingsheim−Griesheim − Willgottheim . . . . . . . 2 − 4 Pfulgriesheim − Furdenheim . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 Vendenheim − Wingersheim . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 1) Willgottheim 69 22 14 5 3 44 22 2) Furdenheim 66 22 14 2 6 63 47 3) Vendenheim 65 22 13 4 5 55 29 4) Duntzenheim 62 22 12 4 6 42 33 5) Lupstein 59 22 11 4 7 51 42 6) Marlenheim 57 22 11 2 9 43 35 7) Reichstett 51 22 8 5 9 42 41 8) Wingersheim 49 22 7 6 9 22 34 9) Pfulgriesheim 49 22 7 6 9 34 35 10) Pfettisheim 48 22 8 2 12 31 32 11) Dingsheim−Griesheim 38 22 4 4 14 27 53 12) Schaffhouse 24 22 0 2 20 19 70

Groupe F

Groupe E

Kertzfeld − Krautergersheim . . . . . . . . . . . . . . 0 − 0 Hipsheim − Herbsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Nordhouse − Plobsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Krafft − Blaesheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Osthouse − Lipsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 SUC/ARDI − Hautepierre . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 1) Plobsheim 70 22 15 3 4 62 27 2) Hipsheim 66 22 13 5 4 38 21 3) Hautepierre 61 22 11 6 5 49 41 4) Lipsheim 55 22 9 6 7 42 30 5) SUC/ARDI 55 22 9 6 7 40 31 6) Krafft 53 22 10 1 11 36 31 7) Kertzfeld 50 22 8 4 10 31 40 8) Herbsheim 50 22 7 7 8 38 39 9) Blaesheim 48 22 7 5 10 31 38 10) Krautergersheim 48 22 6 8 8 17 26 11) Nordhouse 45 22 6 5 11 33 35 12) Osthouse 29 22 1 4 17 11 69

PROMOTION B
Groupe A

DIVISION D’HONNEUR U 15

Groupe B

Roppenheim/Forst. − Steinseltz II . . . . . . . . . . 2 − 5 Hoerdt − Kilstett . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Hunspach − Soufflenheim . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 1 Rountz.−Auenh. − Schoen./Memm. . . . . . . . . . 4 − 1 Seebach − Menora . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 Soultz/S.−Kutz − Mothern/Munch. . . . . . . . . . . 2 − 1 1) Roppenheim/Forst. 73 22 16 3 3 65 30 2) Soultz/S.−Kutz 69 22 14 5 3 41 18 3) Steinseltz II 59 22 11 4 7 42 33 4) Hunspach 54 22 9 5 8 43 36 5) Schoen./Memm. 53 22 8 7 7 27 34 6) Mothern/Munch. 51 22 9 2 11 50 41 7) Kilstett 50 22 8 4 10 37 44 8) Hoerdt 49 22 7 6 9 33 25 9) Menora 47 22 7 4 11 32 37 10) Seebach 45 22 6 5 11 24 35 11) Rountz.−Auenh. 43 22 6 3 13 36 57 12) Soufflenheim 42 22 6 2 14 32 72

Oberhaslach − Entzheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Duttlenheim − Still . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 4 Romanswiller − Dachstein . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Oberschaeffolsh. − Dahlenheim . . . . . . . . . . . . 1 − 3 Wisches−Russ − Breuschwickersh. . . . . . . . . . . 3 − 2 Natzwiller − Hangenbieten . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 1) Duttlenheim 78 22 18 2 2 86 18 2) Entzheim 75 22 17 2 3 55 23 3) Still 67 22 14 3 5 65 31 4) Hangenbieten 57 22 10 5 7 37 37 5) Wisches−Russ 54 22 9 5 8 45 45 6) Breuschwickersh. 51 22 8 5 9 35 39 7) Oberschaeffolsh. 50 22 8 4 10 40 45 8) Dahlenheim 49 22 9 0 13 32 43 9) Natzwiller 42 22 6 2 14 34 52 10) Romanswiller 42 22 5 5 12 25 43 11) Dachstein 38 22 4 4 14 30 71 12) Oberhaslach 37 22 4 3 15 22 59

Groupe G

Groupe F

Ste−Croix−aux−Mines − SC Sélestat . . . . . . . . . 1 − 3 Heidolsheim − Mackenheim . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Triembach/Val − Andlau . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Sundhouse − Hilsenheim . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 0 Huttenheim − Elsenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 0 Ebersmunster − Schoenau/Saasenh. . . . . . . . . 0 − 4 1) Triembach/Val 69 22 15 2 5 38 19 2) Sundhouse 69 22 14 5 3 76 24 3) Schoenau/Saasenh. 68 22 14 4 4 49 22 4) Ste−Croix−aux−Mines 60 22 12 2 8 44 40 5) SC Sélestat 56 22 9 7 6 43 32 6) Huttenheim 56 22 10 4 8 52 35 7) Elsenheim 53 22 8 7 7 31 28 8) Andlau 50 22 9 1 12 37 47 9) Heidolsheim 46 22 7 3 12 29 51 10) Hilsenheim 45 22 6 5 11 28 40 11) Ebersmunster 41 22 5 4 13 23 46 12) Mackenheim 25 22 1 0 21 19 85

Dambach/N. II − Hochfelden II . . . . . . . . . . . . 1 − 3 Monswiller II − Eschbach II . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Saverne III − USIDV II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 Wingersheim II − Gundershoffen II . . . . . . . . . 3 − 1 ASI Avenir II − Ettendorf II . . . . . . . . . . . . . . . . . fft Wittersheim II − SSchweighouse/M II . . . . . . . 0 − 3 1) Eschbach II 73 22 16 3 3 59 26 2) SSchweighouse/M II 72 22 14 8 0 69 17 3) Hochfelden II 63 22 13 2 7 57 25 4) ASI Avenir II 62 22 11 7 4 53 17 5) Monswiller II 61 22 12 3 7 47 33 6) Gundershoffen II 54 22 10 2 10 49 43 7) Dambach/N. II 53 22 9 4 9 32 43 8) Wingersheim II 52 22 9 3 10 53 53 9) USIDV II 48 22 8 2 12 36 44 10) Wittersheim II 41 22 5 4 13 31 32 11) Ettendorf II 30 22 2 3 17 21 68 12) Saverne III 27 22 2 1 19 17 123 Brumath II − Schleithal II . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Steinseltz III − Gambsheim II . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Musau II − Kutzenhausen II . . . . . . . . . . . . . . . . fft Seltz II − Forstfeld II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 Kilstett II − Hoerdt II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 0 1) Seltz II 71 20 16 3 1 65 18 2) Kilstett II 60 20 12 4 4 40 19 3) Hoerdt II 56 20 11 3 6 38 26 4) Steinseltz III 53 20 11 1 8 36 34 5) Schleithal II 52 20 10 3 7 28 32 6) Gambsheim II 47 20 8 3 9 31 33 7) Forstfeld II 45 20 7 4 9 36 38 8) Brumath II 40 20 6 2 12 32 43 9) Kutzenhausen II 39 20 6 2 12 20 34 10) Rohrwiller II 38 21 4 5 12 32 44 11) Musau II 33 20 5 0 15 32 64

Groupe B

Championnat du Bas−Rhin
EXCELLENCE
FR Haguenau II − Erstein . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 0 Weyersheim − Mars Bischheim . . . . . . . . . . . . 1 − 2 UST Bischwiller − Sarre−Union II . . . . . . . . . . 5 − 5 Schirrhein − Dinsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Mutzig − SC Schiltigheim II . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 Saverne − Vauban II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 1 1) Dinsheim 70 24 13 7 4 39 30 2) SC Schiltigheim II 68 24 13 5 6 39 22 3) Sarre−Union II 63 24 11 6 7 48 40 4) Erstein 62 24 10 8 6 43 28 5) Mutzig 61 24 10 7 7 38 36 6) FR Haguenau II 59 24 10 5 9 31 24 7) Weyersheim 58 24 9 7 8 30 23 8) Saverne 56 24 9 5 10 29 27 9) Schirrhein 55 24 9 4 11 33 32

Groupe C

Lampertheim − FCSK06 . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 0 Souffelweyersheim − Hoenheim . . . . . . . . . . . 2 − 0 Ostwald − Ittenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 Achenheim − Stockfeld . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 Cité de l’Ill − Strg ASPTT . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Mundolsheim − Oberhausbergen . . . . . . . . . . . 3 − 2 1) Hoenheim 69 22 14 5 3 44 24 2) Souffelweyersheim 68 22 14 4 4 57 28 3) Ittenheim 56 22 9 7 6 37 32 4) Lampertheim 54 22 9 5 8 32 31 5) Achenheim 52 22 10 0 12 38 42 6) Oberhausbergen 49 22 7 6 9 36 43 7) Ostwald 49 22 7 6 9 30 39 8) Cité de l’Ill 48 22 10 6 6 46 34 9) Strg ASPTT 47 22 7 4 11 30 32 10) Mundolsheim 47 22 7 4 11 35 43 11) Stockfeld 44 22 5 7 10 36 54 12) FCSK06 37 22 3 6 13 25 44

AS Neudorf − Lingolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 2 Eschau − Heiligenstein . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 0 Hindisheim − Boersch . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 2 Barr − Ottrott . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 1 Westhouse − Rosheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 4 Musau − Matzenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 − 0 1) AS Neudorf 74 22 16 4 2 76 24 2) Musau 64 22 13 3 6 65 31 3) Rosheim 64 22 12 6 4 50 33 4) Barr 59 22 10 7 5 47 31 5) Eschau 57 22 10 5 7 55 37 6) Westhouse 53 22 9 4 9 48 48 7) Boersch 52 22 8 6 8 30 28 8) Matzenheim 50 22 6 10 6 30 44 9) Lingolsheim 49 22 8 4 10 47 53 10) Hindisheim 47 22 6 7 9 25 35 11) Ottrott 30 22 2 2 18 24 74 12) Heiligenstein 30 22 2 2 18 27 86

DIVISION 3
Groupe A

Mulhausen − Weiterswiller . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Mietesheim − Lixhausen . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 Weinbourg − Mommenheim . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 5 Diedendorf − Rehthal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 2 Dauendorf − Weislingen . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 1) Dauendorf 62 18 14 2 2 47 14 2) Mommenheim 58 18 12 4 2 47 15 3) Rehthal 49 18 9 4 5 35 21 4) Weiterswiller 46 18 9 1 8 38 38 5) Weinbourg 45 18 7 6 5 42 40 6) Mietesheim 43 18 7 4 7 35 31 7) Mulhausen 39 18 5 6 7 33 43 8) Weislingen 34 18 4 4 10 31 46 9) Lixhausen 30 18 3 3 12 25 51 10) Diedendorf 25 18 1 4 13 16 50

Rehthal II − Sarrewerden II . . . . . . . . . . . . . . . . fft Butten/D. IV − Diedendorf II . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Rosteig 2000 II − ASI Avenir III . . . . . . . . . . . . . fft Uhrwiller III − Reichshoffen II . . . . . . . . . . . . . . fft Zinswiller II − Offwiller III . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Weinbourg II − Dambach Neunhof III . . . . . . . 3 − 1 Mulhausen II − Rothbach . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Lamperts−Merkwiller II − Hinterfeld III . . . . . . 3 − 2 Forstheim II − Langensoultzb II . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Froeschwiller II − Laubach II . . . . . . . . . . . . . 2 − 4 Morsbronn II − Drachenbronn Birlen II . . . . . . 3 − 3 Niederlauterbach III − Schoenen./Memmel III . 3 − 4 Altenstadt III − Trimbach IV . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Hunspach III − Lembach/Wingen II . . . . . . . . . 0 − 2 Dalhunden II − Seebach III . . . . . . . . . . . . . . 10 − 3 Schoenenbourg/memmel IV − Fatih Haguenau III − 4 7 Leutenheim II − Neewiller II . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Schweighouse/Moder III − Wittersheim III . . . 1 − 3 Ettendorf III − Alteckendorf II . . . . . . . . . . . . . 4 − 2 Wahlenheim Bern II − Kindwiller III . . . . . . . . 3 − 3 Monswiller III − Marmoutier II . . . . . . . . . . . 10 − 3 Hochfelden IV − Schwindratzheim III . . . . . . . . 1 − 1 Bouxwiller III − Saessolsheim II . . . . . . . . . . . 2 − 2 Dettwiller III − Steinbourg III . . . . . . . . . . . . . 5 − 5 Brotsch III − Neuwiller−les−Saverne . . . . . . . 5 − 13 Rohrwiller III − Weitbruch III . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Dalhunden III − Hanhoffen II . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 UST Bischwiller III − Rountzen−Auenheim III . 3 − 0 Oberhoffen/Moder II − Schirrhein IV . . . . . . . . 2 − 3 Oberhausbergen III − Mars Bischheim III . . . . 1 − 7 Stockfeld III − ASL Robertsau IV . . . . . . . . . . . . . fft Dingsheim−Griesheim III − Truchtersheim IV . 3 − 3 Hangenbieten II − Wangen−Westhoffen II . . . . 9 − 1 Dahlenheim II − Dachstein III . . . . . . . . . . . . . . fft Furdenheim III − Breuschwickersheim III . . . . 3 − 0 Quatzenheim II − Entzheim III . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Fegersheim III − Innenheim IV . . . . . . . . . . . . 1 − 3 Hindisheim III − Meistratzheim II . . . . . . . . . . 1 − 4 Krafft II − Nordhouse II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Krautergersheim III − Lipsheim III . . . . . . . . . 3 − 3 Eschau III − Hipsheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Strg Suc II − Plobsheim II . . . . . . . . . . . . . . . . 8 − 0 Boofzheim II − Osthouse II . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 2 Rosheim III − Goxwiller II . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 Valff II − Huttenheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 Mackenheim II − Heidolsheim II . . . . . . . . . . . 2 − 3 Muttersholtz II − Artolsheim III . . . . . . . . . . . 4 − 4 Andlau/nothalten II − Mussig III . . . . . . . . . . . 1 − 5 Sundhouse III − Diebolsheim II . . . . . . . . . . . 6 − 5 Westhouse − Portugais Sélestat . . . . . . . . 1 − 1 (tàb 8−9) Scherwiller − Gerstheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0

Coupe du Centre Alsace Coupe De Dietrich Vétérans

Groupe C

Groupe B

Groupe G

Groupe D

Club de Football Ambitieux D III Centre Alsace recherche

JOUEURS

SENIORS ET JEUNES 06 10 62 54 95

AS REHTHAL
pour la saison 2012/2013
Tél. 06 85 05 86 90 SS Weyersheim
Mercredi 13 juin 2012 U 15 EXCELLENCE
à partir de 19 h 30 Renseignements au 06 67 99 01 32 organise une journée

ARBITRE ET JOUEURS

cherche

Ebersheim − Niedernai . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Zellwiller − AS Strasbourg . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 4 Bischoffsheim − Stotzheim . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 1 Sermersheim − Innenheim . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 St−Pierre−Bois − Fegersheim . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Geispolsheim II − Benfeld . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 1) Sermersheim 73 22 16 3 3 74 39 2) Geispolsheim II 71 22 16 1 5 54 32 3) Innenheim 68 22 15 1 6 61 34 4) Fegersheim 58 22 11 5 6 62 38 5) Stotzheim 52 22 8 6 8 31 44 6) Ebersheim 50 22 7 7 8 35 38 7) St−Pierre−Bois 49 22 6 9 7 43 36 8) Bischoffsheim 48 22 7 5 10 32 39 9) Niedernai 46 22 6 6 10 26 34 10) AS Strasbourg 46 22 7 3 12 48 40 11) Zellwiller 37 22 3 6 13 27 58 12) Benfeld 29 22 1 6 15 26 87

Scherwiller − Artolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Wittisheim − Mussig . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 3 Bindernheim − Dambach/ville . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 Châtenois − Baldenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Marckolsheim − Kogenheim . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Kintzheim − Rhinau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 1) Wittisheim 72 22 16 2 4 67 33 2) Marckolsheim 66 22 13 5 4 54 37 3) Scherwiller 63 22 12 5 5 51 26 4) Mussig 62 22 12 4 6 58 42 5) Baldenheim 60 22 11 5 6 43 33 6) Bindernheim 50 22 8 4 10 40 42 7) Kintzheim 49 22 8 3 11 27 32 8) Artolsheim 49 22 6 9 7 36 46 9) Rhinau 48 22 8 2 12 29 37 10) Châtenois 44 22 6 4 12 45 66 11) Dambach/ville 41 22 5 4 13 30 52 12) Kogenheim 31 22 2 3 17 22 56

Surbourg − Neuhaeusel . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Niederroedern − Forstheim . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Reichshoffen − Gries . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Morsbronn − Wintershouse . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 Oberbronn − Lamperts./Merkw. . . . . . . . . . . . . 1 − 3 1) Surbourg 76 20 18 2 0 74 12 2) Neuhaeusel 70 20 15 5 0 67 14 3) Lamperts./Merkw. 52 20 9 5 6 39 40 4) Niederroedern 51 20 9 4 7 59 43 5) Strg Gaz 50 20 9 3 8 42 43 6) Gries 49 20 9 2 9 32 42 7) Wintershouse 44 20 6 6 8 29 37 8) Reichshoffen 43 20 6 5 9 23 26 9) Forstheim 36 20 3 7 10 19 38 10) Morsbronn 29 20 3 1 16 11 45 11) Oberbronn 28 20 2 2 16 18 73

Achenheim II − Ittenheim III . . . . . . . . . . . . . 0 − 2 ASPTTS II − Eckbolsheim III . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Hoenheim II − Strg Olympique II . . . . . . . . . . . 1 − 8 FCSK 06 II − Geispolsheim . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 0 Truchtersheim II − Pfulgriesheim II . . . . . . . . 3 − 0 Ostwald II − Fegersheim II . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 1) Fegersheim II 80 22 19 1 2 76 15 2) Strg Olympique II 76 22 17 3 2 62 25 3) Achenheim II 60 22 11 5 6 55 33 4) Truchtersheim II 54 22 9 5 8 36 34 5) Geispolsheim 49 22 7 6 9 44 41 6) Ittenheim III 47 22 6 7 9 26 37 7) Pfulgriesheim II 46 22 7 3 12 34 54 8) ASPTTS II 46 22 5 9 8 34 46 9) Eckbolsheim III 46 22 6 6 10 29 44 10) Hoenheim II 44 22 6 4 12 35 61 11) FCSK 06 II 43 22 6 3 13 45 56 12) Ostwald II 42 22 6 2 14 28 58 Niedernai II − Ebersheim II . . . . . . . . . . . . . . 2 − 0 Baldenheim II − Rossfeld II . . . . . . . . . . . . . . 6 − 0 Barr II − Holtzheim III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Innenheim II − Sermersheim II . . . . . . . . . . . . 7 − 1 Bergbieten II − Rosheim II . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 5 Erstein II − Eschau II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 5 1) Erstein II 69 22 14 5 3 79 32 2) Eschau II 62 22 12 4 6 53 38 3) Innenheim II 60 22 11 5 6 57 33 4) Barr II 58 22 11 3 8 31 44 5) Niedernai II 56 22 11 1 10 32 38 6) Bergbieten II 55 22 9 6 7 44 37 7) Baldenheim II 52 22 9 3 10 43 39 8) Rossfeld II 51 22 8 5 9 49 50 9) Rosheim II 47 22 6 7 9 44 49 10) Ebersheim II 46 22 7 3 12 37 56 11) Holtzheim III 46 22 6 6 10 43 50 12) Sermersheim II 31 22 2 4 16 23 69 Imbsheim II − Dossenheim II . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Harskirchen II − Bouxwiller II . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Steinbourg II − Dettwiller II . . . . . . . . . . . . . . 0 − 4 Weyer II − Mackwiller II . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Wimmenau II − Ingwiller III . . . . . . . . . . . . . . 3 − 3 Schwindratzheim II − Obermodern III . . . . . . . 5 − 4 Niederbronn II − Preuschdorf III . . . . . . . . . . . 2 − 0 Durrenbach II − Mommenheim II . . . . . . . . . . . 2 − 5 Gundershoffen III − Uhrwiller II . . . . . . . . . . . 2 − 3 Schoenenbourg II − Riedseltz II . . . . . . . . . . . 2 − 0 Seebach II − Hatten II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Betschdorf II − Hunspach II . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 Geudertheim II − JSK II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 1 Soleil Bischheim III − Kaltenhouse II . . . . . . . . 1 − 3 Weitbruch II − Schilt./Bisch. Ecr. II . . . . . . . . . 7 − 1 La Wantzenau II − Sessenh./Statt II . . . . . . . . . . fft Ostwald III − Oberhausbergen II . . . . . . . . . . 1 − 10 Lingolsheim II − Notre Dame Strg II . . . . . . . . . 1 − 3 Pfettisheim II − Strg Menora III . . . . . . . . . . . 3 − 4 Marlenheim II − Dingsheim/Gries. II . . . . . . . . 2 − 1 Dachstein II − Olympique Strg III . . . . . . . . . . 1 − 3 AS Neudorf II − Mutzig III . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 Breuschwickersheim II − Wisches−Russ II . . . . 2 − 1 Stockfeld II − Zellwiller II . . . . . . . . . . . . . . . . . fft Hindisheim II − Port. Elsau III . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Boersch II − Krautergersheim II . . . . . . . . . . . 5 − 2 St−Pierre−Bois II − Artolsheim II . . . . . . . . . . 4 − 2 Scherwiller II − Selestat II . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 Rhinau II − Stotzheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 5 Mussig II − Bindernheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . fft USIDV/Butten III − Trois Maisons II . . . . . . . . 0 − 2 Ernolsheim/Saverne II − Oermingen . . . . . . . . 5 − 3 Phalsbourg II − Keskastel II . . . . . . . . . . . . . . 7 − 0 Drulingen III − Herbitzheim II . . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Waldhambach II − Wingen/Moder II . . . . . . . . 0 − 3 Hegeney II − Gumbrechtshoffen III . . . . . . . . . 1 − 3 Hinterfeld II − Schillersdorf II . . . . . . . . . . . . . 7 − 1 Offwiller II − Sparsbach . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 6 Mertzwiller II − Niederbronn III . . . . . . . . . . . 5 − 1 Mietesheim II − Reipertswiller III . . . . . . . . . . 5 − 1 Scheibenhard II − Oberroedern II . . . . . . . . . . 0 − 3 Kutzenhausen/soultz II − Salmbach II . . . . . . . 5 − 1 Surbourg II − Preuschdorf IV . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Lauterbourg II − Niederlauterbach II . . . . . . . 4 − 4 Munchhau./Mothern III − Fatih Haguenau II . . 1 − 2 Rountz./Auen. II − Seltz III . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3

Offwiller − Gundershoffen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 2 Portugais Elsau − Schiltigheim . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 1 ASL Robertsau − Truchtersheim . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Seltz − Lingolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 7

Super Vétérans Jeunes U19 Excellence

Eckbolsheim − Schirrhein . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Herrlisheim − Saverne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Betschdorf − Ernolsheim/Bruche . . . . . . . . . . . . . . . Mundolsheim − ASS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Truchtersheim − Erstein . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Groupe D

U19 Promotion

2−1 2−4 3−0 1−2 3−0

Groupe C

ASL Robertsau − Seltz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 4 Reichstett − Hoerdt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 0 Gundershoffen − Kaltenhouse . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 La Wantzenau − Ohlungen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 FAIG II − Baldenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 1 Fegersheim − Rossfeld . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 JSK − AS Neudorf . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0

DIVISION 2
Groupe A

DIVISION 1
Groupe A

de DÉTECTION
à partir de 16 heures

U 17 et U 19 PROMOTION

Keskastel − Rosteig . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Harskirchen − Phalsbourg . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 1 Trois Maisons − Wingen/Moder . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Bouxwiller − Butten/D. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Mackwiller − Imbsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 − 4 Dettwiller − Steinbourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 1) Butten/D. 73 22 16 3 3 44 15 2) Phalsbourg 60 22 11 5 6 39 26 3) Mackwiller 60 22 11 5 6 56 38 4) Wingen/Moder 58 22 10 6 6 46 32 5) Trois Maisons 56 22 8 10 4 29 18 6) Dettwiller 53 22 8 7 7 29 21 7) Keskastel 50 22 7 7 8 29 38 8) Bouxwiller 47 22 6 7 9 25 43 9) Imbsheim 44 22 5 7 10 31 38 10) Rosteig 43 22 4 9 9 28 51 11) Harskirchen 40 22 5 3 14 20 39 12) Steinbourg 37 22 2 9 11 18 35

Brotsch − Ernolsheim/S . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Sarrewerden − Weyer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 3 Herbitzheim − Wimmenau . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 0 Val De Moder − Waldhambach . . . . . . . . . . . . . 4 − 2 1) Herbitzheim 55 18 12 1 5 42 21 2) Marmoutier 53 18 10 5 3 31 18 3) Ernolsheim/S 48 18 9 3 6 30 21 4) Wimmenau 44 18 7 5 6 33 23 5) Weyer 43 18 7 4 7 31 29 6) Waldhambach 41 18 6 5 7 31 32 7) Brotsch 41 18 6 5 7 35 41 8) Val De Moder 39 18 6 3 9 28 31 9) Sarrewerden 37 18 5 4 9 28 50 10) Niedermodern 30 18 3 3 12 20 43

Schwenheim − Schnersheim . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 AS Strg 2000 − Ergersheim . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 3 SOAS Robertsau − Saessolsheim . . . . . . . . . . . 2 − 2 Waldolwisheim − Balbronn . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 5 1) SOAS Robertsau 57 16 13 2 1 43 16 2) Balbronn 47 16 9 4 3 42 23 3) Ergersheim 43 16 7 6 3 37 26 4) Wasselonne 42 16 7 5 4 45 31 5) Saessolsheim 42 16 7 5 4 34 24 6) AS Strg 2000 36 16 6 2 8 33 39 7) Schnersheim 34 16 5 4 7 31 30 8) Schwenheim 24 16 2 2 12 15 49 9) Waldolwisheim 18 16 0 2 14 12 54 10) Deportivo 0 0 0 0 0 0 0

U19 A

Sarre−Union − Reipertswiller . . . . . . . . . . . . . . . . . Brumath − Wingersheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Berg − Kirchheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ettendorf − Monswiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Drusenheim − Weyersheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Racing II − Molsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

4−0 7−2 3−0 0−2 0−2 0−6

DIVISION 1 B

Groupe D

ASS − Schiltigheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 FAIG − Schleithal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Erstein − Vauban II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 4 Hoenheim − Saverne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 8 Herrlisheim − Uberach . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1

U17 Excellence

Groupe B

AS WAHLENHEIM BERNOLSHEIM 1re DIVISION

Contacts : M. ROSIN 03 88 51 89 39 - 06 21 53 35 62 M. SCHUH 03 88 51 09 95 - 06 10 95 93 94

POUR EQUIPES I et II

JOUEURS

cherche

Hoffen − Zinswiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Riedseltz − Froeschwiller . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 0 Langensoultzb. − Rittershoffen . . . . . . . . . . . . 1 − 5 Laubach − Wissembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . fft Drachenbronn − Hinterfeld . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 2 Wingen/Lembach − Dambach/Neunh. . . . . . . . 4 − 1 1) Riedseltz 74 22 16 4 2 63 14 2) Hinterfeld 68 22 14 4 4 44 17 3) Rittershoffen 67 22 14 3 5 48 23 4) Wissembourg 55 22 9 7 6 41 33 5) Dambach/Neunh. 55 22 9 6 7 38 35 6) Langensoultzb. 54 22 9 5 8 34 33 7) Hoffen 53 22 9 4 9 49 51 8) Wingen/Lembach 48 22 8 2 12 31 42 9) Laubach 42 22 5 5 12 28 61 10) Zinswiller 40 22 5 3 14 33 47 11) Drachenbronn 40 22 6 1 15 34 59 12) Froeschwiller 39 22 5 2 15 23 51

Meistratzheim − Portugais Bruche . . . . . . . . . 4 − 0 Altorf − Rothau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 Strg Electricite − Valff . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 Schirmeck − Urmatt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 0 Bernardswiller − Goxwiller . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 6 1) Goxwiller 70 20 16 2 2 76 23 2) Schirmeck 64 20 14 2 4 49 26 3) Altorf 55 20 9 8 3 40 25 4) Strg Electricite 54 20 10 4 6 44 32 5) Meistratzheim 51 20 8 7 5 33 30 6) Rothau 50 19 9 4 6 29 19 7) Portugais Bruche 39 20 5 4 11 34 46 8) Urmatt 38 20 5 3 12 28 51 9) Valff 34 20 4 2 14 19 43 10) Bernardswiller 33 19 5 1 13 22 49 11) Barembach Bruche 31 18 4 1 13 35 65

➤ ➤ ➤

Lotofoot 7 Liste no 89
1. Russie - Rép. tchèque 2. Pays-Bas - Danemark 3. Allemagne - Portugal 4. Espagne - Italie 5. Irlande - Croatie 6. France - Angleterre 7. Ukraine - Suède 1 2 1 N 2 auj. auj.

Groupe E

Groupe C

U NOUVEA

Club de foot région HAGUENAU Niveau PROMOTION cherche

FOOT GRAND TERRAIN 5/5

Grands buts + tableau d’affichage

ATTAQUANTS
Tél. 06 98 86 48 62

Réservez au 03 90 40 32 57

Neewiller − Leutenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 Oberhoffen − Kurtzenhouse . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Hanhoffen − Dalhunden . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 5 Salmbach − Scheibenhard . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 3 Fatih Haguenau − Lauterbourg . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Roeschwoog − Esp.Schiltigheim . . . . . . . . . . . . 2 − 1 1) Lauterbourg 85 22 21 0 1 92 9 2) Roeschwoog 74 22 16 4 2 50 30 3) Fatih Haguenau 73 22 16 3 3 55 27 4) Esp.Schiltigheim 54 22 10 2 10 56 48 5) Scheibenhard 53 22 9 4 9 45 46 6) Oberhoffen 47 22 6 7 9 44 51 7) Hanhoffen 46 22 7 3 12 46 56 8) Leutenheim 46 22 7 3 12 32 51 9) Dalhunden 44 22 6 4 12 37 64 10) Salmbach 43 22 6 3 13 38 63 11) Kurtzenhouse 39 22 5 2 15 31 60 12) Neewiller 38 22 5 1 16 31 52

Hessenheim − Ste Marie/Mines . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Epfig − Breitenbach . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 0 Liepvre − Boofzheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 Albé − Muttersholtz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 3 Villé − Diebolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 − 1 1) Liepvre 68 20 15 3 2 72 18 2) Villé 61 20 13 2 5 62 25 3) Ste Marie/Mines 61 20 13 2 5 70 30 4) Boofzheim 60 20 12 4 4 40 21 5) Muttersholtz 54 20 10 4 6 48 31 6) Hessenheim 47 20 7 6 7 32 38 7) Diebolsheim 44 20 7 3 10 28 48 8) Epfig 40 20 6 2 12 34 41 9) Albé 40 20 6 2 12 38 50 10) Maisonsgoutte 38 20 6 1 13 31 50 11) Breitenbach 20 20 0 1 19 6 109 Ernols.S/Bruche II − Schirrhein II . . . . . . . . . . 4 − 1 Soleil Bischheim II − Menora II . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Elsau Portugais II − Oberlauterbach II . . . . . . 6 − 3 Illkirch/Graff II − Mundolsheim II . . . . . . . . . 14 − 1 Obermodern II − Mars Bischheim II . . . . . . . . . . fft 1) Illkirch/Graff II 70 22 15 3 4 65 15 2) Obermodern II 67 22 13 6 3 50 20 3) Elsau Portugais II 63 22 12 5 5 71 32 4) Saverne II 62 21 12 6 3 61 30

DIVISION 2 B

Lotofoot 15 Liste no 31
1. Russie - Rép. tchèque 2. Pays-Bas - Danemark 3. Allemagne - Portugal 4. Espagne - Italie 5. Irlande - Croatie 6. France - Angleterre 7. Ukraine - Suède 8. Grèce - Rép. tchèque 9. Pologne - Russie 10. Danemark - Portugal 11. Pays-Bas - Allemagne 12. Italie - Croatie 13. Espagne - Irlande 14. Ukraine - France 1 2 1 N 2 auj. auj. demain demain mercredi mercredi jeudi jeudi vendredi

EXCELLENCE B

RÉSULTATS ET CLASSEMENTS
➤ ➤ ➤
Kindwiller − Betschdorf . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Lampertheim − Marienthal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Hunspach − Berg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 − 1 Kaltenhouse − Hoerdt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 2 Seltz − Stutzheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Mars Bischheim − Geispolsheim II . . . . . . . . . . . . . 0 − 2 Ernolsheim − Obernai II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Obernai II − Eckbolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Rossfeld − Geispolsheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Scherwiller − Fegersheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 5 Baldenheim − Lingolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Ernolsheim − Mars Bischeim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Portugais Sélestat − Mutzig . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 − 3 Ingwiller − Haegen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 − 0 Wingen/Moder − Mackwiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 5 Wingersheim − Ittenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 0 Oberhoffen − Gambsheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Weyersheim − Wissembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 12 Eschbach − Reichstett . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Schleital II − La Wantzenau . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 0 Turcs Bischwiller − Wittersheim . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 AS Neudorf − JSK . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Ecrivains − Soleil Bischheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Krautergersheim − Vallée de Villé . . . . . . . . . . . . . . 6 − 1 Dambach/Ville − Geispolsheim II . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Marckolsheim − Wisches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 0 Truchtersheim III − Wolxheim . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 0 Wolxheim − Dossenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 Boersch − Ernolsheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Hohengoeft − Truchtersheim III . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 9 Kilstett II − Soufflenheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Hegeney − Beinheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 0 Oberhausbergen − Robertsau . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Menora − Red Star . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 − 3 Niederhausbergen − Wolfisheim . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 2 Mussig − Sermersheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 4 Plobsheim − Nordhouse II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 4 Stotzheim − Heiligenstein . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Lingolsheim Ernolsheim/Bruche . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 7 Faig − Saverne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 Lingolsheim − Geispolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 12 Hoenheim − Mars Bischheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Ernolsheim − Obernai II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 2 Truchtersheim − Schiltigheim III . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 Berstett III − Mars Bischheim II . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 7 AS Strasbourg IV − SC Gaz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 1 Wingersheim II − Vendenheim III . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 Wolfisheim − Kochersberg IV . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 Oberhausbergen II − Oberschaeffolsheim . . . . . . . . 5 − 1 Pfulgriesheim II − Romanswiller II . . . . . . . . . . . . . 3 − 4 Lingolsheim II − Fegersheim II . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 Dingsheim IV − Geispolsheim IV . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 0 ASL Robertsau IV − Menora . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 10 Red Star − Joie et Santé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Hindisheim − Plobsheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 2 Duttlenheim III − Nordhouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Entzheim − Altorf . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 SC Dinsheim II − Molsheim III . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Innenheim − Wolxheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 − 2 Ottrott II − Urmatt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 2 Baldenheim II − Bindernheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Heiligenstein − Maisonsgoutte II . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 1 Obenheim − Kogenheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 6 Rhinau − Diebolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Wittisheim − Huttenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 4

QLUNDI11JUIN2012 44
COURSE AUX POINTS : 1. Wirtgen (Luxembourg) 20 ; 4. Matmour (Bas-Rhin) 5 ; 7. Mehn (VC Eckwersheim) 3 ; 8. Barthes (Haut-Rhin) 2. ELIMINATION : 1. Muller (Lux) ; 4. Rodere-Mugler (Bas-Rhin) ; 10. Ehlinger (HautRhin). 12. Mehn (Eckwersheim) POURSUITE PAR ÉQUIPES : 1. Luxembourg 3’42’’340 ; 2. Doubs 3’42’’379 ; 4. Bas-Rhin 3’50’’762 ; 9. Haut-Rhin 3’59’’883. SCRATCH : 1. Laupretre (Saône et Loire) ; 4. Matmour (Bas-Rhin) ; 7. Mehn (VC Eckwersheim) ; 9. Schultz (Haut-Rhin). VITESSE SOCIÉTÉS : 1. Doubs 1’18’’018 ; 7. Bas-Rhin 1’24’’913 ; 10. Haut-Rhin 1’27’’229 Wagner (Spinalien) 23’53"271 ; 9) C. Gérard (St-Mihiel) 24’00"761 ; 10) Th. Muller (StMihiel) 24’10"761 11) M. Biasa (Evasion 55) 24’16"165 ; 12) P. Breton (St-Dié) 24’35"958 ; 13) Y. Cardot (Evasion 55) 24’38"758 ; 14) Th. Ortolali (Auboué) 24’40"594 ; 15) H. Gousset (Mazel) 24’42"195 ; 16) Th. Noel (St-Mihiel) 24’43"176 ; 17) J.R. Heckel (St-Mihiel) 24’50"393 ; 18) J. Kern (TTTMC) 24’56"003 ; 19) G. Robinot (Spinalien) 25’04"066 ; 20) J. Bruchlen (Suarce) 25’06"676 21) M. Brunner (Stanislas) 26’02"058 ; 22) R. Thiriat (Spinalien) 23’48"895 ; 23) M. Lassence (Moselle) 24’09"762 ; 24) S. Baltenweck (Bergheim) 24’24"119 ; 25) G. Santini (TTTMC) 23’21"985 ; 26) E. Moncel (Mazel) 25’30"926 CLASSEMENT : 1) D. Devigne (Stanislas) 47 pts ; 2) M. Weber (TTTMC) 47 ; 3) L. Boulanger (Mazel) 38 ; 4) R. Marquis (RN66) 33 ; 5) B. Tassone (Scheweyer) 31 ; 6) A. Dony (St-Dié) 31 ; 7) W. Wagner (Spinalien) 31 ; 8) G. Gervaise (Mazel) 28 ; 9) Th. Muller (StMihiel) 22 ; 10) M. Biasa (Evasion 55) 22 11) C. Gérard (St-Mihiel) 21 ; 12) P. Breton (St-Dié) 15 ; 13) J. Heckel (St-Mihiel) 14 ; 14) Y. Cardot (Evasion 55) 11 ; 15) Th. Ortolali (Auboué) 11 ; 16) Th. Noel (St-Mihiel) 10 ; 17) G. Robinot (Spinalien) 10 ; 18) H. Gousset (Mazel) 7 ; 19) M. Brunner (Stanislas) 7 ; 20) J. Kern (TTMC) 5 21) J. Bruchlen (Suarce) 1

U13 B Sud

Féminines Coupe d’Alsace U18 à 9 U15 à 9 U13

Vendenheim − Mars Bischheim . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Rossfeld − Musau . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 0 (tàb 3−1) Saessolsheim − Mackenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 − 1 Uhrwiller − Mertzwiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 2 Niederschaeffolsheim − Mackenheim . . . . . . . . . . . 4 − 0 FC Oberhergheim − Azzurri Mulhouse . . . . . . . . . . . 3 − 1 FC Horbourg − Molsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 fft Vendenheim − Porte Vignoble . . . . . . . . . . . . . . . . 20 − 0 Molsheim − Vendenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0

Championnat d’Alsace et de Franche Comté
MINIMES : 1) F. Brender (VCW) les 31 km en 56’59 ; 2) T. Maillot (VCSA) à 35’’ ; 3) V. Pointet (ACT) à 1’39 ; 4) C. Hager (VCSA) à 1’53 ; 5) L. Hoesch (VCSA) à 2’08 ; 6) A. Becoulet (ECB) à 2’08 ; 7) C. Arnoux (ECB) à 3’06 ; 8) N. Brun (ECB) à 3’33 ; 9) L. Fritsch (VCSCP) à 3’49 ; 10) C. Litzler (VCSA) à 6’44 ; 11) Y. Fricker (VCSA) à 7’17. CADETS : 1) A. Pfrimmer (CCE) les 51,6 km en 1h35’03 ; 2) V. Schultz (VCW) à 5’36 ; 3) V. Candan (VCW) à 5’37 ; 4) A. Barthes (ACT) à 5’39 ; 5) N. Kerdudo (CCE) à 5’39 ; 6) M. Hassenforder (VCW) à 5’41 ; 7) R. Principalli (ACTB) à 5’42 ; 8) V. Richard (ACT) à 5’42 ; 9) A. Choux (CCE) à 5’44 ; 10) B. Mura (ACT) à 5’47 ; 11) N. Kauffmann (VCSCP) à 5’48 ; 12) A. Petit (CCE) à 5’49 ; 13) T. Blin (ACTB) à 5’53 ; 14) T. Franchini (ECB) à 6’56 ; 15) V. De Pizzo (ACT) 8’58 ; 16) F. Vantrepol (VCSA) à 9’00 ; 17) Y. Dussel (VCSCP) à 9’00 ; 18) T. Ehlinger (ACT) à 9’23 ; 19) C. Haberey (VCSCP) à 9’23 ; 20) P.J. Fuchs (VCSCP) à 9’45 ; 21) M. Muller (SSOLH) à 13’07 ; 22) T. Bertrand (ACTB) à 13’32. SENIORS4, JUNIORS 4 : 1) A. Bitschene (ACT) les 62 km en 1h43’05 ; 2) O. Gutzwiller (VCSLR3F) à 27’’ ; 3) A. Royer (CCE) à 33’’ ; 4) P. Stehlin (VCSLR3F) à 35’’ ; 5) T. Miller (VCM) à 37’’ ; 6) G. Parmentier (VCW) à 39’’ ; 7) T. Bourquardez (ACTB) à 39’’ ; 8) A. Muszalski (ACTB) à 43’’ ; 9) O. Weber (VCSCP) à 45’’ ; 10) F. Kohler (VCSA) à 45’’ ; 11) F. Huffschmidt (VCW) à 45’’ ; 12) A. Mattern (VCSA) à 1’20 ; 13) P. Martin (VCS) à 4’43 ; 14) G. Soldevila (ACTB) à 2’55 ; 15) D. Dieterich (VCSA) à 7’38 ; 16) J. Claudel (VSE) à 1 tour. VÉTÉRANS 3, VÉTÉRANS 4 : 1) D. Fricker (VCSA) les 62 km en 1h36’36 ; m.t. : 2) P. Wininger (VCSA) ; 3) C. Sorg (CRH) ; 4) J.P. Barthes (ACT) ; 5) Y. Rannou (VCS) ; 6) O. Rannou (VCS) 23’’ ; 7) C. Pourcelot (VCSCP) à 23’’ ; 8) C. Tasic (CCE) à 1’18 ; à 1’23 : 9) F. Brender (CRH) ; 10) P. Ruhlmann (VCSCP) ; 11) T. Maier (SSOLH) ; 12) D. Gehin (ACT) ; 13) P. Formisaro (CCE) ; 14) G. Even (MJCB) ; 15) E. Maillot (CCE) ; 16) J.L. Ruhlmann (SCM) ; 17) E. Ridolfi (CCE) ; 18) J.P. Dufour (ECC) ; 19) E. Renno (CSCM) ; 20) L. Broussard (OCN) à 1’33 ; à 1’35 : 21) ER. Gameiro (VCSLR3F) ; 22) A. Remuson (ACTB) ; 23) L. Varga (CCA) ; 24) M. Laval (ACSP) ; 25) B. Richard (CCIN) ; 26) R. Schlienger (VCSA) ; 27) R. Haber (CRH) ; 28) R. Bourquin (ACTB) ; 29) B. Manojlovic (ACSP) ; 30) J.P. Fritsch (SCM) ; 31) C. Reuschle (VCSA) ; 32) P. Hans (ECB) ; 33) M. Schutz (SSOLH) ; 34) P. Marzocca (CCE) ; 35) W. Hofstetter (VCSA) à 1’54 ; 36) J. Antoine (VCSMM) à 1’54 ; 37) A. Morganti (SCM) à 2’34 ; 38) S. Allimant (ACTB) à 2’52 ; 39) L. Guyomard (ACTBG) à 5’48 ; 40) M. Boisson (CCE) à 6’45 ; 41) C. Hager (VCSLR3F) à 8’18 ; 42) M. Sorg (CRH) à 8’48 ; 43) T. Laurent (ACTB) à 11’09 ; 44) M. Beltzung (MJCB) à 11’09 ; 45) T. Muller (CRH) à 11’17 ; 46) M. Savourey (CCE) à 13’13 ; 47) C. Delvincourt (VCSA) à 13’28 ; 48) A. Allemann (VCSLR3F) à 14’36 ; 49) B. Josi (ECH) à 14’36 ; 50) L. Schubenel (VCSLR3F) à 15’43 ; 51) C. Schlienger (VCSA) à 15’43 ; 52) P. Bourgeois (ASPTTM) à 15’43 ; 53) N. Guinchard (ACTB) à 16’05 ; à 1 tour : 54) C. Nico (CSCM) ; 55) D. Allimant (ACTB). SENIORS 2/3, JUNIORS 2/3 : 1) C. Decker (VCSCP) les 93 km en 2h26’27 ; 2) F. Meyer (VCSCP) m.t. ; à 2’04 : 3) M. Jacquot (VCW) ; 4) L.P. Niemerich (VCW) ; 5) E. Dewar (VCM) ; 6) A. Kempf (VCW) ; 7) O. Lipp (VCSLR3F) ; 8) A. Schlienger (VCSA) 2’12 ; 9) V. Santos Viegas (VCSLR3F) 2’17 ; 10) D. Crave (CCE) à 2’23 ; 11) J. Fix (VCSCP) à 6’00 ; 12) P. Jacques (CCBM) à 7’36 ; 13) L. Klein (VSE) à 8’29 ; 14) R. Marzocca (CCE) à 10’07 ; 15) A. Guillon (VCSMM) à 10’10 ; 16) E. Heitz (SSOLH) à 10’16 ; 17) L. Etienney (ACTB) à 11’’36 ; 18) M. Seigneur (CCE) à 11’’55 ; 19) K. Bahlinger (VCW) à 13’09 ; 20) C. Fretz (VCS) à 13’09 ; 21) S. Misslin (VCSA) à 15’06 ; 22) W. Lewis (VCSA) à 15’06 ; 23) O. Flad (VCSA) à 1 tour ; 24) G. Normand (ACTB) à 1 tour.

U17 Promotion

U17 A

WATER−POLO
Championnat de France Elite Demi−finales retour Match d’appui
Marseille − Nice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 − 12 Montpellier − Douai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 − 1 Marseille − Nice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 − 10 Strasbourg − Taverny . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 − 9

U13 Prom

Herrlisheim − ASL Robertsau . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 4 Lampertheim − Arc II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 Seltz − FCSR Haguenau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Monswiller − Ernolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 3 Mertzwiller − Sarre−Union . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Batzendorf − Bouxwiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 2 Offwiller − Zornthal/Hochfelden . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Hoerdt − Schweighouse/Moder . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Eberbach II − SC Schiltigheim III . . . . . . . . . . . . . . 7 − 2 Soleil Bischheim − Turcs Bischwiller . . . . . . . . . . . . 2 − 7 Mars Bischheim − Mothern . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Weitbruch − Olympique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Weyersheim − AS Strasbourg II . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Erstein II − Eschau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 Rossfeld − Electrcité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 5 Vallée de Villé − Krautergersheim II . . . . . . . . . . . . 0 − 9 Stotzheim − Scherwiller II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 0

Cycle-balle
A Dorlisheim
GROUPE 1 Dorlisheim I – Ehrenberg 1-4 Höchst – Brno 6-1 Dorlisheim I – Beringen 4-5 Ehrenberg – Brno 6-2 Hochst - Beringen 6-1 Dorlisheim I – Brno 6-2 Ehrenberg – Beringen 8-0 Dorlisheim I – Höchst 2-8 Beringen – Brno 8-3 Höchst – Ehrenberg 5-3 Classement : 1) Höchst 12 pts ; 2) Ehrenberg 9 ; 3) Beringen 6 ; 4) Dorlisheim 1 et Brno 1 GROUPE 2 Dorlisheim II – Gartingen 2-4 Winterhur – Gand 5-4 Dorlisheim II – Cronenbourg 2-4 Gartingen – Gand 10-3 Winterhur – Cronenbourg 6-5 Dorlisheim II – Winterthur 2-9 Gand – Cronenbourg 4-4 Gärtringen – Winterthur 4-4 Classement : 1) Gartringen et Winterthur 10 pts ; 3) Cronenbourg et Gand 4 ; 5) Dorlisheim II 0 Barrages (tirs aux buts) : Gärtringen – Winterthur 7-6 Cronenbourg – Gand 2-1 DEMI-FINALES Winterthur – Höchst 3-2 Ehrenberg – Gärtringen 4-2 MATCH DE CLASSEMENT Winterthur – Ehrenberg 9-2 Gärtingen – Hochst 6-3 Beringen – Cronenbourg 5-4 Dorlisheim I – Dorlisheim II 2-3 CLASSEMENT FINAL : 1) Winterthur ; 2) Ehrenberg ; 3) Gärtringen ; 4) Höchst ; 5) Beringen ; 6) Cronenbourg ; 7) Gand ; 8) Brno ; 9) Dorlisheim I ; 10) Dorlisheim II.

U13 A

Play−off (places 5 à 8) Match aller Match retour

U17 B

Strasbourg − Taverny . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 − 16 Sète − Pays d’Aix . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 − 7

Match d’appui

Sète − Pays d’Aix . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 − 7

Barrage de maintien (aller)

Reims − Noisy le Sec . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 − 9 Choisy le Roi − St−Jean d’Angély . . . . . . . . . . . . . . 8 − 16 Colmar − Arras . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 − 19

Nationale 1 Barrage de maintien (aller) Nationale 1 féminine Finale (match 1 et 2)

Voile
La melting Plobs
TOUS GROUPES : 1) A. Vander-Taelem (Basse Moselle), V. Korpys (Basse Moselle) 1 pt ; 2) G. Bollinger (Alsace Lorraine) 2 ; 3) C. Wurtz (Alsace Lorraine) 3 ; 4) N. Frey (Strasbourg), R. Westerfeld (Alsace Lorraine) 4 ; 5) P. Blanchard (Alsace Lorraine), F. Duplouy (Alsace Lorraine) 5 ; 6) K. Burgi (USAM Voile) 6 ; 7) M. Vander-Taelem (Basse Moselle), E. Korpys (Alsace Lorraine), S. Vander-Taelem (Basse Moselle) 7 ; 8) C. Jacobs (Alsace Lorraine), A. Jacobs (Alsace Moselle) 8 ; 9) C. Wurtz (Alsace Lorraine), P. Jacobs (Alsace Lorraine) 9 ; 10) B. Westerfeld (Alsace Lorraine), S. Westerfeld (Alsace Lorraine) 10 ; 11) C. Neny (Strasbourg), T. Neny (Strasbourg) 11 ; 12) J.P. Peter (Alsace Lorraine), Y. Jacobs (Alsace Lorraine) 12 ; 13) M. Bollinger (Alsace Lorraine), P. Bollinger (Alsace Lorraine) 13 ; 14) O. Le Biavant (Alsace Lorraine), S. Le Biavant (Alsace Lorraine) 14 ; 15) C. M. Dubreucq (Alsace Lorraine), G. Korpys (Alsace Lorraine) 15 ; 16) Y. Kayser (Alsace Lorraine) 16 ; 17) A. Meny (Strasbourg) 17 ; 18) L. Fernandez (Alsace Lorraine), C. Tomasina (Alsace Lorraine), P. Fernandez (Alsace Lorraine) 18 ; 19) E. Parisot (Alsace Lorraine), M. Parisot (Alsace Lorraine) 19. HABITABLES : 1) Star à donf (Alsace Lorraine, Strasbourg) 1 pt ; 2) Babou (Alsace Lorraine) 2 ; 3) Microclown (Strasbourg UC) 3 ; 4) Daria (Alsace Lorraine) 4 ; 5) Oryx (Strasbourg, Alsace Lorraine) 5 ; 6) Acal (Alsace Lorraine) 6 ; 7) La Gazelle (Strasbourg) 7.

U11 Promotion

U15 Excellence

U 15 Promotion

Brumath − Marienthal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 4 Monswiller − La Wantzenau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Bouxwiller II − Gundershoffen . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 2 Herrlisheim − Brumath . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 − 3 Seltz − Weyersheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 2 Marienthal − Betschdorf . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Schiltigheim IV − Geispolsheim II . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Schiltigheim IV − Marckolsheim . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 5 Erstein II − Scherwiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 6 Robertsau − Molsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Mutzig − ASS II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 Geispolsheim II − Soleil Bischheim . . . . . . . . . . . . . 0 − 1 Saverne II − Diemeringen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Mertzwiller − Schweighouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 5 Wingersheim − Ernolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 0 Berg − Reichshoffen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Hoerdt − Kaltenhouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 2 Betschdorf II − Seebach . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 15 Betschdorf II − Seebach . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 15 Mundolsheim − Oberhoffen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 4 Riedseltz II − Drusenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 Mothern − Wissembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Eckbolsheim − Neudorf . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 Oberhausbergen − Robertsau . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Achenheim − Ecrivains . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Fegersheim − Sélestat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Chatenois − Baldenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 0 Scherwiller II − Valff . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Kirchheim − Hindisheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 0 Detwiller − Merckwiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Ingwiller II − Avenir II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Harsckirchen − Lupstein . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 − 3 Haegen − Wimmenau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 − 2 Duntzenheim II − Weyer II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 4 Beinheim − Seltz II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 15 Rohrwiller − Hatten . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Beinheim − Oberlauterbach III . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Dauendorf III − Seltz II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Reichstett II − Hoerdt/Egh II . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 6 FAIG III − Batzendorf . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Stutzheim III − Eckwersheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 − 0 Mars Bischheim II − Kronenbourg . . . . . . . . . . . . . . 4 − 0 AS 2000 − Olympique/Strasbourg . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 Dachstein III − Geispolsheim III . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 4 Holtzheim II − Gerstheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Ste Marie/Mines − Vallée de Villé . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Marckolsheim − Sundhouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 9 Heiligenstein II − Kertzfeld . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 7

Ohlungen − Saverne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 4 Soultz/Forêts − Hatten . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Seltz − Drusenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Marienthal − Eberbach . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 10 Forstfeld − Betschdorf . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Lampertheim − Hoenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Souffelweyersheim − Soleil Bischheim . . . . . . . . . . . 3 − 2 Kochersberg II − ASL Robertsau II . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 ARC − FCSR Haguenau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 1 SC Gaz − ARC II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Weyersheim − ASL Robertsau . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 4 Ostwald − Porte Vignoble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 2 Vauban − Eckbolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 1 Portugais Elsau − Illkirch . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Electricité − AS Strasbourg II . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 3 ASPTT − Vauban II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 − 1 Joie et Santé − Musau II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 − 1 Altorf − Molsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 3 Scherwiller − Kintzheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 − 1 Erstein − Geispolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 6 FCSR Obernai − Marckolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . 15 − 0 Portugais Sélestat − Rossfeld . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 5 Monswiller II − Drulingen II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 2 Herbitzheim − Sarre−Union . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 2 FC Haguenau II − Gumbrechtshoffen . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Bouxwiller − Dettwiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 Dossenheim − Monswiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 0 Zornthal II − Schwenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Kochersberg IV − Willgottheim . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 4 Ingwiller − Dauendorf II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Eschbach II − Reichshoffen II . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 5 Ettendorf II − Zinswiller II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 3 Seebach − Soultz/Forêts II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 3 Riedseltz − Wissembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Roeschwoog III − Mothern . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 2 Soufflenheim − Niederroedern II . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 4 Rohrwiller − Schirrhein . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 5 Wingersheim − Hoerdt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Brumath − Hoerdt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 5 Wingersheim − La Wantzenau . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 0 Kaltenhouse − Herrlisheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 13 Kilstett − Niederschaeffolsheim . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 6 Mundolsheim II − Turcs Bischwiller . . . . . . . . . . . . . 3 − 3 Lingolsheim − CS Neuhof . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 5 AS Neudorf − Stockfeld . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 − 4 Mars Bischheim − FCSK 06 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 FAIG III − Kronenbourg II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 4 Robertsau III − Souffelweyersheim II . . . . . . . . . . . 9 − 5 Gaz III − Hoenheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Soleil Bischheim II − Schiltigheim IV . . . . . . . . . . . 1 − 0 ASS III − Schiltigheim IV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 1 Ostwald III − Hautepierre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Soleil Bischheim II − Olympique Strasbourg . . . . . . 3 − 0 Eckbolsheim II − Oberhausbergen . . . . . . . . . . . . . . 2 − 6 Geispolsheim II − Ostwald II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 6 Stutzheim III − Gaz II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 5 Mutzig − Quatzenheim V . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 0 Duttlenheim II − Dinsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 Bischoffsheim − Barembach II . . . . . . . . . . . . . . . . 8 − 4 Dachstein II − Barembach II . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 − 2 Erstein II − Eschau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Plobsheim − Fegersheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 − 0 Hindisheim − Meistratzheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 − 1 Rossfeld II − Matzenheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Sélestat − Vallée de Villé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 9 Stotzheim II − Scherwiller II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 Maisonsgoutte − Wittisheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 6 Sarre−Union II − Keskastel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Phalsbourg III − Rehthal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 4 Harskirchen − Mackwiller II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 2 Wimmenau − Herbitzheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 − 1 Dettwiller II − Saverne III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Romanswiller − Schwenheim II . . . . . . . . . . . . . . . 16 − 1 Westhoffen IV − Saessolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Dossenheim III − Ettendorf III . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 3 Waldolwisheim − Bouxwiller II . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 7 Schoenenbourg − Durrenbach II . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 7 Forstheim − Offwiller IV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 7 Dambach − Niederbronn II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Reichshoffen III − Lampertsloch II . . . . . . . . . . . . . 1 − 6 Riedseltz II − Dambach−Neunhoffen . . . . . . . . . . . 18 − 0 Mothern II − Forstfeld II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 4 Lauterbourg − Roeschwoog IV . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 − 3 Seltz III − Hatten III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Herrlisheim II − Schirrhein II . . . . . . . . . . . . . . . . 16 − 2 Bischwiller − Wingersheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Hoerdt II − Wittersheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 6 Schweighouse III − Schwindratzheim III . . . . . . . . . 1 − 3 Wingersheim III − Niedermodern II . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Niederschaeffolsheim II − Mommenheim . . . . . . . . 4 − 8 Gries − Brumath III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 3 Berstett − Lampertheim III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Quatzenheim VI − Weyersheim II . . . . . . . . . . . . . . 0 − 7 Hoenheim III − Reichstett . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Geudertheim − Gambsheim IV . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 3 FAIG IV − Dingsheim III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 6 Robertsau IV − Mars Bischheim II . . . . . . . . . . . . . 1 − 11 Montagne−Verte − Electricité II . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Menora − SOAS Robertsau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 5 ASS IV − Electricité III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 8 JSK II − Red Star . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Niederhausbergen − Lingolsheim II . . . . . . . . . . . . . 7 − 0 Ittenheim − Holtzheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 Kochersberg/Schnersheim − Oberschaeffolsheim . . 4 − 4 Oberhausbergen II − Lingolsheim III . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Geispolsheim III − Wolfisheim . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 10 Eckbolsheim III − Pfulgriesheim IV . . . . . . . . . . . . . 6 − 5 Wasselonne III − Ittenheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 3 Dahlenheim II − Achenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Obernai III − Grendelbruch . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Dorlisheim − Dinsheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 4 Boersch − Barembach III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 4 Wolxheim − Rosheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Nordhouse − Plobsheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Blaesheim III − Sermersheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 6 Muttersholtz − Zellwiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Huttenheim − Uttenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Innenheim − Goxwiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Stotzheim III − Goxwiller II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 Heiligenstein II − Kertzfeld . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 3 Mackenheim − Rhinau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Kintzheim II − Schoenau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 2 Scherwiller III − Mussig . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 3

ASPTT Nancy − Nice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 8 ASPTT Nancy − Nice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 9

CYCLISME
Dauphiné 7e et dernière étape
1. Moreno (ESP/KAT) les 124,5 km en 2h59 :37. (moyenne : 41,589 km/h) ; 2. Sanchez (ESP/RAB) à 0 :00. ; 3. Evans (AUS/ BMC) 0 :00. ; 4. Boasson Hagen (NOR/SKY) 0 :00. ; 5. Nocentini (ITA/ALM) 0 :00. ; 6. Weening (NED/GEC) 0 :00. ; 7. Van den Broeck (BEL/LTB) 0 :00. ; 8. Devenyns (BEL/OPQ) 0 :00. ; 9. Porte (AUS/SKY) 0 :00. ; 10. Rogers (AUS/SKY) 0 :07. ; ;11. Froome (GBR/SKY) 0 :07. 12. Zubeldia (ESP/RSH) 0 :07. ; 13. Brajkovic (SLO/AST) 0 :10. ; 14. Charteau (FRA/EUC) 0 :10. ; 15. Kelderman (NED/RAB) 0 :10. ; 18. Gallopin (FRA/RSH) 0 :10. ; 19. Wiggins (GBR/SKY) 0 :10. ; 32. Rolland (FRA/EUC) 0 :38. ; 34. Geniez (FRA/SKS) 0 :53. ; 36. Coppel (FRA/SAU) 1 :24. ; 58. Le Mével (FRA/GRM) 6 :11. ; 69. Chavanel (FRA/OPQ) 6 :11. ; 83. Riblon (FRA/ALM) 6 :11. ; 92. Kadri (FRA/ALM) 6 :11. ; 111. Péraud (FRA/ALM) 10 :34. 155 coureurs au départ, 151 classés.

U 15 A

U11 A Nord

Motocross
Championnat Alsace-Lorraine A Epinal MX 1
1re MANCHE: 1) F. Neimer (Mazel) 23’23"758 ; 2) M. Nicolas (St-Mihiel) 23’34"080 ; 3) J.M. Menigoz (Spinalien) 23’41"503 ; 4) L. Perrot (Spinalien) 23’42"389 ; 5) J.M. Micard (Spinalien) 24’05"641 ; 6) A. Strck (Moselle) 24’20"759 ; 7) R. Dubauton (Evasion 55) 24’30"393 ; 8) A. Darlet (St-Mihiel) 24’31"546 ; 9) F. Carvalho (Faulx) 24’34"894 ; 10) H. Laumond (St-Dié) 24’42"760 11) A. Carvalho (faulx) 25’03"455 ; 12) F. Becker (Faulx) 25’11"849 ; 13) C. Mithouard (St-Mihiel) 25’12"788 ; 14) F. Korth (Mothern) 25’27"821 ; 15) W. Waiby (Evasion 55) 25’28"441 ; 16) B. Klein (Faulx) 24’47"680 2e MANCHE: 1) F. Neimer (Mazel) 2’08"153 ; 2) M. Nicolas (St-Mihiel) 2’10"782 ; 3) Y. Bossi (Faulx) 2’11"825 ; 4) L. Perrot (Spinalien) 2’12"645 ; 5) J.M. Micard (Spinalien) 2’14"649 ; 6) R. Daubauton (Evasion 55) 2’16"309 ; 7) J.M. Menigoz (Spinalien) 2’14"250 ; 8) A. Darlet (St-Mihiel) 2’14"588 ; 9) F. Becker (Faulx) 2’15"990 ; 10) A. Starck (Moselle) 2’17"632 11) H. Laumond (St-Dié) 2’18"802 ; 12) C. Mithouard (St-Mihiel) 2’22"466 ; 13) A. Carvalho (Faulx) 2’22"327 ; 14) B. Klein (Faulx) 2’25"973 ; 15) F. Korth (Mothern) 2’25"362 ; 16) W. Wairy (Evasion 55) 2’27"075 ; 17) F. Carvalho (Faulx) 2’19"312 CLASSEMENT : 1) F. Neimer (Mazel) 50 pts ; 2) M. Nicolas (St-Mihiel) 44 ; 3) L. Perrot (Spinalien) 36 ; 4) J.-M. Menigoz (Spinalien) 34 ; 5) J.M. Micard (Spinalien) 32 ; 6) R. Dubauton (Evasion 55) 29 ; 7) A. Darlet (St-Mihiel) 26 ; 8) A. Starck (Moselle) 26 ; 9) Y. Bossi (Faulx) 24 ; 10) F. Becker (Faulx) 21 11) H. Laumond (St-Dié) 21 ; 12) A. Carvalho (Faulx) 18 ; 13) C. Mithouard (St-Mihiel) 17 ; 14) F. Carvalho (Faulx) 16 ; 15) F. Korth (Mothern) 13 ; 16) B. Klein (Faulx) 12 ; 17) W. Wairy (Evasion 55) 11

U 15 B

Classement général final
1. Wiggins (GBR/SKY) 26h40 :46. ; 2. Rogers (AUS/SKY) à 1 :17. ; 3. Evans (AUS/ BMC) 1 :26. ; 4. Froome (GBR/SKY) 1 :45. ; 5. Van den Broeck (BEL/LTB) 2 :12. ; 6. Kiryienka (BLR/MOV) 2 :58. ; 7. Brajkovic (SLO/AST) 3 :07. ; 8. Kelderman (NED/RAB) 3 :26. ; 9. Porte (AUS/SKY) 3 :34. ; 10. Zubeldia (ESP/RSH) 3 :50. ; 11. Weening (NED/ GEC) 3 :55. ; 12. Sanchez (ESP/RAB) 3 :57. ; 13. Moreno (ESP/KAT) 4 :34. ; 14. Van Garderen (USA/BMC) 4 :49. ; 15. Pires (POR/ SAX) 5 :21. ; 17. Coppel (FRA/SAU) 5 :53. ; 21. Rolland (FRA/EUC) 9 :59. ; 22. Mederel (FRA/SAU) 10 :15. ; 24. Jeandesboz (FRA/ SAU) 11 :13. ; 25. Levarlet (FRA/SAU) 12 :02. ; 27. Geniez (FRA/SKS) 14 :04. ; 32. Gallopin (FRA/RSH) 16 :34. ; 44. Le Mével (FRA/GRM) 19 :27. ; 49. Chavanel (FRA/ OPQ) 22 :38. ; 58. Kadri (FRA/ALM) 26 :55. ; 68. Péraud (FRA/ALM) 31 :44. ; 86. Riblon (FRA/ALM) 39 :52. 175 coureurs au départ du prologue, 147 classés. Classement par points Cadel Evans (AUS/BMC) Classement de la montagne Cayetano Sarmiento (COL/LIQ) Classement des jeunes Wilco Kelderman (NED/RAB) Classemet par équipes Sky

U11 A Sud

Tir
Championnat de France Armes règlementaires 200 m
FUSIL SEMI-AUTOMATIQUE GROS CALIBRE : 1) N. Mornet (Pays Loire) 179 pts ; 16) R. Lenig (Obernai) 158 ; 17) P. Daguet (Altkirch) 158 ; 20) O. Sigrist (Schiltigheim) 156 ; 33) E. Grucker (Obernai) 141 ; 52) R. Muller (Licorne) 128 ; 54) O. Barth (Obernai) 127 ; 62) N. Delinselle (Schiltigheim) 119 ; 76) J.C. Pereira (La Détente) 104 ; 80) D. Sename (Brumath) 99. Equipes : 1) STTN (Loire) 507 pts ; 2) Obernai 426. FUSIL SEMI-AUTOMATIQUE PETIT CALIBRE : 1) P. Dauffer (Lorraine) 188 pts ; 50) S. Traber (Licorne) 159 ; 70) F. Martin (Licorne) 152 ; 81) T. Kettela (Altkirch) 144 ; 87) F. Vichard (Altkirch) 142 ; 94) L. Bay (Ingwiller) 134. FUSIL RÉPÉTITION MANUELLE : 1) H. Menant (IDF) 171 pts ; 47) O. Sigrist (Schiltigheim) 164 ; 50) R. Lenig (Obernai) 162 ; 93) A. Rapacchietta (Altkirch) 147 ; 96) P. Daguet (Altkirch) 147 ; 99) S. Traber (La Licorne) 145 ; 115) E. Grucker (Obernai) 140 ; 125) R. Muller (La Licorne) 134 ; 136) C. Ging (La Licorne) 130 ; 137) J.F. Gottar (Cernay) 128 ; 153) La Bay (Ingwiller) 111 ; 156) O. Barth (Obernai) 106 ; 158) G. Zehnter (La Licorne) 105 ; 160) J.C. Pereira (La Détente) 101 ; 162) D. Sesame (Brumath) 97. FUSIL ARMES MODIFIÉES : 1) R. Lecat (IDF) 194 pts ; 46) P. Daguet (Altkirch) 173 ; 60) P. Schellinger (Sélestat) 169 ; 97) E. Grucker (Obernai) 159 ; 99) O. Sigrist (Schiltigheim) 159 ; 105) F. Vichard (Altkirch) 157 ; 111) J.J. Bolon (Sélestat) 152 ; 114) N. Delinselle (Schiltigheim) 152 ; 121) A. Rapacietta (Altkirch) 147 ; 122) R. Lenig (Obernai) 147. Equipes : 1) Versailles 553 ; 13) Altkirch 477. CARABINE 22 LR : 1) L. Cousin (N/Pdc) 194 pts ; 27) O. Kornacker (Wuenheim) 188 ; 46) O. Sigrist (Schiltigheim) 185 ; 76) R. Lenig (Obernai) 182 ; 99) N. Delinselle (Schiltigheim) 180 ; 137) A. Rapachietta (Altkirch) 175 ; 156) E. Grucker (Obernai) 172. Equipes : 1) Epinal 566 ; 25) Altkirch 354. CARABINE 22 LR SEMI-AUTO : 1) P.F. Fontaine (N/Pdc) 140 pts ; 80) E. Grucker (Obernai) 170 ; 103) F. Vichard (Altkirch) 166 ; 105) P. Lacher (Colmar 1889) 166 ; 120) D. Hostetter (Colmar 1889) 163 ; 129) J.F. Gottar (Cernay) 161 ; 150) T. Kettela (Altkirch) 157 ; 155) O. Barth (Obernai) 155 ; 173) O. Sigrist (Schiltigheim) 147 ; 182) D. Sename (Brumath) 138 ; 198) N. Delinselle (Schiltigheim) 127. PISTOLET/REVOLVER : 1) G. Benoit (N/Pdc) 192 pts ; 2) P. Lacher (Colmar 1889) 183 ; 69) D. Hostetter (Colmar 1889) 142 ; 71) J.F. Gottar (Cernay) 142 ; 100) E. Grucker (Obernai) 133 ; 103) F. Vichard (Altkirch) 133 ; 127) M. Goyaux (Colmar 1889) 119 ; 128) T. Kettela (Altkirch) 118. Equipes : 1) Car. Billy (N/Pdc) 472 ; 6) Colmar 444.

U13 Excellence

Arc − FCSR Obernai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 Ohlungen − Erstein . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 Arc − Vauban . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 FCSR Haguenau − Scherwiller . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Illkirch Graffenstaden − Erstein . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Ohlungen − Reischtett . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 0 Geispolsheim − SC Schiltigheim . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 7 Hoenheim − Niederbronn . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Betschdorf − Saverne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 Rott − Menchhoffen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 0 FCSR Obernai II − Mutzig . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 − 1 Musau − Lingolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 8

U13 Promo

U11 B Nord

U13 A Nord

Harskirchen − Rehthal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Steinbourg − Waldolwisheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 5 Dossenheim − Ingwiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Zinswiller − Menchhoffen II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 0 Herrlisheim II − Niederroedern III . . . . . . . . . . . . 10 − 0 Soufflenheim − Seltz II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 La Wantzenau − Gambsheim III . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 11 Reichshoffen − Uberach . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 3 Marienthal − Wintershouse II . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 − 5 Laubach II − Kutzenhausen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 9 FCSR Haguenau III − Willgottheim . . . . . . . . . . . . . . 1 − 1 Saverne − Wingersheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 Ohlungen II − Batzendorf II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 4 Kochersberg II − Pfettisheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 AS Strasbourg III − Ittenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 2 Porte Vignoble Nordhouse II − Brumath . . . . . . . . . 1 − 6 Reichstett II − Hoenheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 1 FC Bischwiller − Gries . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 0 ASL Robertsau III − Stattmatt II . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 4 Mundolsheim II − SC Schiltigheim IV . . . . . . . . . . . . 2 − 2 AS Neudorf II − Oberhausbergen . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Hautepierre − ASL Robertsau II . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 2 FCK 06 − Cite de L’Ill . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 ASPTT − Suc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 2 Geispolsheim III − Kronenbourg . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Illkirch Graffenstaden − Eckbolsheim . . . . . . . . . . . 1 − 6 Elsau Portugais − Ostwald . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 1 Ostwald − Dorlisheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 1 Holtzheim − Elsau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 4 Illkirch Graffenstaden II − Plobsheim . . . . . . . . . . . 7 − 1 Plobsheim − Erstein III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Stockfeld − Gerstheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Ernolsheim II − FC Obernai III . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Rosheim II − SC Dinsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 4 Meistratzheim − Dangolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 3 Portugais Selestat − Ebersheim . . . . . . . . . . . . . . . 15 − 0 Kintzheim − Maisonsgoutte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Marckolsheim − Baldenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 0 Ingwiller II − Herbitzheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Drulingen II − Trois Maisons II . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 4 Schweighouse/Moder II − Kaltenhouse . . . . . . . . . . 9 − 6 Mothern II − Laubach III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 3 Niederlauterbach 4 − Oberroedern II . . . . . . . . . . . 3 − 8 Brumath II − Weyersheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 3 Dalhunden − Geudertheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 Wasselonne − Monswiller II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 2 Waldolwisheim II − Marmoutier . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 7 Schwenheim − Kochersberg/Quatzenheim III . . . . . . 1 − 1 Hoenheim III − Soleil Bischheim II . . . . . . . . . . . . . 3 − 0 Montagne Verte − Kronenbourg II . . . . . . . . . . . . . . 3 − 0

Sur piste Anneau d’or Fenioux juniors à Colmar Messieurs
GÉNÉRAL COLMAR : 1. Boes (Alsace) 6 ; 2. Gauthier (Franche-Comté) 12 ; 3. Serrurier (Bourgogne) 14 ; 4. Berlin-Semon (FC) 18 ; 5. Quenot (FC) 22 ; 6. Guth (Als) 23 ; 7. Greco (FC) 25 ; 8. Pellegrin (Bour) 31 ; 9. Zimmer (Als) 33 ; 10. Dujardin (Bour) 37 ; 11. Jarrot (FC) 39 ; 12. Lazzaroni (Bour) 41 ; 13. Guezennec (Als) 42 ; 14. Braun (Als) 44 ; 15. Bruchon (FC) 48 COURSE AUX POINTS : 1. Gauthier (FC) 48 ; 2. Boes (Als) 43 ; 3. Lazzaroni (Bour) 32 ; 10. Zimmer (Als) 3 ; 11. Guth (Als) 2 ; 13. Guezennec (Als) 1 ; 14. Braun (Als) -20. SCRATCH : 1. Boes (Als) ; 2. Quenot (FC) ; 3. Serrurier (Bour) ; 5. Guth (Als) ; 8. Zimmer (Als) ; 9. Guezennec (Als). ELIMINATION : 1. Boes (Als) ; 2. Jarrot (FC) ; 3. Serrurier (Bour) ; 5. Guth (Als) ; 10. Zimmer (Als) ; 12. Guezennec (Als). Américaine : 1. Greco/Berlin-Semon 9 ; 2. Guth/ Boes 9 ; 5. Dujardin/Zimmer à 1 tour

Tour de Suisse 2e étape
1. Costa (POR/MOV) les 218,3 km en 6h21 :13. (moyenne : 34,4 km/h) ; 2. F. Schleck (LUX/RSH) à 0 :04. ; 3. Nieve (ESP/ EUS) 0 :12. ; 4. Caruso (ITA/KAT) 0 :13. ; 5. Pinot (FRA/FDJ) 0 :13. ; 6. Roche (EIR/ALM) 0 :16. ; 7. Sörensen (DEN/SAX) 0 :16. ; 8. Gadret (FRA/ALM) 0 :16. ; 9. Valverde (ESP/MOV) 0 :18. ; 10. Kreuziger (CZE/AST) 0 :22. ; 43. El Farès (FRA/TT1) 2 :26. ; 53. Roy (FRA/FDJ) 3 :29. ; 61. Chainel (FRA/ FDJ) 3 :58. ; 80. Minard (FRA/ALM) 6 :10. ; 83. Cusin (FRA/TT1) 6 :10. ; 86. Geslin (FRA/FDJ) 6 :10. ; 93. Pineau (FRA/FDJ) 8 :25. ; 95. Boucher (FRA/FDJ) 8 :25.

MX2
1re MANCHE: 1) M. Weber (TTTMC) 22’39"928 ; 2) D. Devigne (Stanislas) 22’44"696 ; 3) L. Boulanger (Mazel) 23’05"163 ; 4) W. Wagner (Spinalien) 23’20"660 ; 5) A. Dony (St-Dié) 23’26"018 ; 6) B. Tassone (Scheweyer) 23’30"126 ; 7) G. Gervaise (Mazel) 23’31"871 ; 8) R. Marquis (RN 66) 23’45"532 ; 9) M. Biasa (Evasion 55) 23’49"767 ; 10) Th. Muller (St-Mihiel) 23’59"175 11) J. Heckel (St-Mihiel) 24’03"190 ; 12) C. Gerard (St-Mihiel) 24’07"834 ; 13) G. Robinot (Spinalien) 24’12"309 ; 14) M. Brunner (Stanislas) 24’14"184 ; 15) P. Breton (StDié) 24’23"752 ; 16) Th. Noel (St-Mihiel) 24’24"972 ; 17) Th. Ortolali (Auboué) 24’29"134 ; 18) Y. Cardot (Evasion 55) 24’33" ; 19) J. Kern (TTTMC) 24’35"886 ; 20) H. Gousset (Mazel) 24’52"336 21) S. Baltenweck (Bergheim) 22’52"627 ; 22) E. Moncel (Mazel) 23’17"572 ; 23) R. Thiriat (Spinalien) 23’23"652 ; 24) J. Bruchlen (Suarce) 23"28"832 ; 25) M. Lassence (Moselle) 23’55"650 2e MANCHE: 1) D. Devigne (Stanislas) 23’03"160 ; 2) M. Weber (TTTMC) 23’04"734 ; 3) R. Marquis (RN66) 23’25"435 ; 4) L. Boulanger (Mazel) 23’28"801 ; 5) B. Tassone (Scheweyen) 23’42"912 ; 6) A. Dony (St-Dié) 23’44"110 ; 7) G. Gervaise (Mazel) 23’44"600 ; 8) W.

U 13 A Sud

U11 B Sud

Dames
GÉNÉRAL COLMAR : 1. Bourdiaux (Bourgogne) 6 ; 2. Lamboley (Franche-Comté) 6 ; 3. Putot (Bourgogne) 8 ; 4. Elisa Haumesser (Alsace) 10 POURSUITE : 1. Bourdiaux 2’44’’775 ; 2. Haumesser 2’55’’781. ELIMINATION : 1. Putot ; 4. Haumesser. Scratch : 1. Lamboley ; 4. Haumesser

Classement général
1. Costa (POR/MOV) 6h31 :22. ; 2. F. Schleck (LUX/RSH) à 0 :08. ; 3. Kreuziger (CZE/AST) 0 :15. ; 4. Pinot (FRA/FDJ) 0 :19. ; 5. Roche (EIR/ALM) 0 :21. ; 6. Lövkvist (SWE/SKY) 0 :21. ; 7. Valverde (ESP/MOV) 0 :23. ; 8. Gadret (FRA/ALM) 0 :24. ; 9. Nieve (ESP/EUS) 0 :26. ; 10. Danielson (USA/GRM) 0 :29. ; 43. El Farès (FRA/TT1) 2 :33. ; 53. Roy (FRA/FDJ) 3 :46. ; 62. Chainel (FRA/ FDJ) 4 :46. ; 79. Cusin (FRA/TT1) 6 :26. ; 84. Minard (FRA/ALM) 6 :42. ; 85. Geslin (FRA/FDJ) 6 :48. ; 102. Boucher (FRA/FDJ) 9 :02. ; 103. Bonnet (FRA/FDJ) 9 :03. ; 107. Pineau (FRA/FDJ) 9 :07. ; 116. Bérard (FRA/ALM) 10 :30. ; 121. Mondory (FRA/ ALM) 10 :35. ; 124. Sicard (FRA/EUS) 10 :41.

U13 B Nord

Challenge de l’Est cadets
GÉNÉRAL PAR ÉQUIPES : 1. Doubs127 ; 2. Luxembourg 126 ; 3. Saône-et-Loire 109 ; 4. Bas-Rhin 102 ; 5. Vosges 101 ; 6. Marne 93 ; 7. Aube 74 ; 8. Côte d’Or 74 ; 9. Haut- Rhin 65 ; 10. Meuse/Meurthe-et-Moselle 64 ; 11. Haute-Saône 55 KM LANCÉ : 1. Doubs 1’13’’825 ; 2. Luxembourg 1’14’’527 ; 3. Marne1’16’’005 ; 4. Bas-Rhin 1’16’’971 ; 8Haut-Rhin1’20’’211.

45

RÉSULTATS ET CLASSEMENTS
Les foulées Epfigeoises
ATHLÉTISME
121) Mourot R. (Erstein) 45’ 56’’; 122) Desmazieres M. (Saint Nabor) 45’ 59’’; 123) Marchal A. (Socomec) 46’ 4’’; 124) Damm D. (Selestat) 46’ 5’’; 125) Reischmann D. (S/L A. Volgelsheim) 46’ 10’’; 126) Burckbuchler Y. (Barr) 46’ 11’’; 127) Polewiak H. (Strasbourg) 46’ 12’’; 128) Fremy T. (Strasbourg) 46’ 13’’; 129) Ehrhardt T. (Boersch) 46’ 15’’; 130) Lieby B. (Gm Strasbourg) 46’ 19’’. 131) Metz F. (Elsass Weine) 46’ 24’’; 132) Stoll Jean P. (Sap Dinsheim) 46’ 24’’; 133) Denny C. (Top Marathon) 46’ 26’’; 134) Siffer D. (Erstein) 46’ 27’’; 135) Romy C. (Selestat) 46’ 28’’; 136) Salhi R. (Mulhouse) 46’ 29’’; 137) Lacroix S. (Selestat) 46’ 30’’; 138) Mathieu A. (Cap Dinsheim) 46’ 31’’; 139) Clauss M. (Selestat) 46’ 32’’; 140) Manduit E. (Illkirch) 46’ 34’’. 141) Seyller S. (Wittisheim) 46’ 42’’; 142) Schwartz Y. (Obernai) 46’ 56’’; 143) Feger R. (Peinture Kintz) 46’ 57’’; 144) Maurer M. (Griesheim Pres Molsheim) 46’ 59’’; 145) Jully A. (Sg Wantzenau Triathlon) 47’ 0’’; 146) Wawrzyniak S. (Velotop Kembs) 47’ 1’’; 147) Metz M. (Epfig) 47’ 5’’; 148) Sengler J. (Dieffenthal) 47’ 8’’; 149) Rinaldo P. (Selestat) 47’ 9’’; 150) Haegele L. (Acca) 47’ 15’’. 151) Kubiszyn B. (Horbourg-Wihr) 47’ 19’’; 152) Stroh Jean L. (Avolsheim) 47’ 25’’; 153) Poirier P. (Vittel) 47’ 37’’; 154) Jehl R. (Eichhoffen) 47’ 52’’; 155) Spitz H. (Epfig) 47’ 59’’; 156) Da-Costa M. (Acca) 48’ 3’’; 157) Trably A. (Molsheim) 48’ 6’’; 158) Schultz F. (Tuqa) 48’ 7’’; 159) Wimmer M. (Klingenthal) 48’ 14’’; 160) Richter S. (Barr) 48’ 16’’. 161) Graff A. (Gp / Ds Smith) 48’ 19’’; 162) Mentz C. (Strasbourg) 48’ 23’’; 163) Cagne Jean P. (Trans-Forme) 48’ 29’’; 164) Polit Jean M. (Ostwald) 48’ 39’’; 165) Sirerol P. (Erstein) 48’ 40’’; 166) Marggraf V. (Rosheim Running) 48’ 43’’; 167) Ott D. (Durrenentzen) 48’ 50’’; 168) Dankreutz V. (Gm Strasbourg) 48’ 51’’; 169) Matter Jean M. (Epfig) 48’ 54’’; 170) Wurtz B. (Offendorf) 48’ 57’’. 171) Weber J. (Muttersholtz) 49’ 0’’; 172) Ulrich P. (Barr) 49’ 2’’; 173) Haffner A. (Duttlenheim) 49’ 4’’; 174) Muller L. (Kine) 49’ 6’’; 175) Uhl V. (Epfig) 49’ 6’’; 176) Clerque G. (Obernai) 49’ 7’’; 177) Wittner C. (Souffelweyersheim) 49’ 9’’; 178) Bazard D. (Obernai) 49’ 12’’; 179) Muller G. (Messier Bugatti) 49’ 19’’; 180) Hoffmann A. (Colmar Mc) 49’ 22’’. 181) Dubs F. (Osram) 49’ 29’’; 182) Rinckel B. (Sc Oberhaslach) 49’ 31’’; 183) Meyer J. (Epfig) 49’ 38’’; 184) Troestler F. (Andlau) 49’ 39’’; 185) Klein M. (Strasbourg) 49’ 46’’; 186) Arbogast T. (Chatenois) 49’ 48’’; 187) Burckel A. (Meistratzheim) 49’ 55’’; 188) Schwoob F. (Geispolsheim) 49’ 58’’; 189) Cormenier L. (Hessenheim) 50’ 0’’; 190) Holder Jean M. (Bollwiller) 50’ 3’’. 191) Schaub G. (Ibal S2a) 50’ 5’’; 192) Bapst A. (Erstein) 50’ 6’’; 193) Botte Jean J. (As Munster Athletisme) 50’ 6’’; 194) Muths Jean M. (Weyersheim) 50’ 8’’; 195) Hamm V. (Alcatel Lucent) 50’ 9’’; 196) Rodrigues J. (Fortschwihr) 50’ 10’’; 197) Hert M. (Epfig) 50’ 14’’; 198) Raquin F. (Strasbourg) 50’ 20’’; 199) Brigeot F. (Cao Volley Ball) 50’ 25’’; 200) Modry S. (Hager Group/Rosheim Running) 50’ 26’’. 201) Rosenzwey C. (Chatenois) 50’ 30’’; 202) Schnitzler C. (Eckbolsheim) 50’ 32’’; 203) Bossu J. (Hessenheim) 50’ 32’’; 204) Sengler S. (Acca) 50’ 33’’; 205) Schreiner J. (Eha Athl§ Doller) 50’ 35’’; 206) Conrad M. (Colmar) 50’ 36’’; 207) Sattler F. (Sapeur Pompier Sundhouse) 50’ 41’’; 208) Berrel Jean M. (Coop Alsace) 50’ 42’’; 209) Voltzenlogel S. (Scherwiller) 50’ 43’’; 210) Schwartz Jean F. (Ebersheim) 50’ 44’’. 211) Kuhn M. (Selestat) 50’ 44’’; 212) Martin D. (Haguenau) 50’ 45’’; 213) Viville S. (Strasbourg) 50’ 50’’; 214) Nowicki M. (Brumath) 50’ 54’’; 215) Humbert Jean C. (Sapeur Pompiers Epfig) 50’ 57’’; 216) Brunstein Y. (Sport Evasion Centre Evasion) 50’ 57’’; 217) Fuchs F. (Ebersheim) 50’ 59’’; 218) Phlippoteau N. (Oberhausbergen) 51’ 4’’; 219) Wolff E. (Benfeld) 51’ 4’’; 220) Simon R. (Cap Dinsheim) 51’ 5’’. 221) Kempf M. (Ebersheim) 51’ 6’’; 222) Beyeler A. (Maorn) 51’ 6’’; 223) Henry E. (Rodern) 51’ 8’’; 224) Selva P. (As La Claquette) 51’ 9’’; 225) Muser P. (Blienschwiller) 51’ 18’’; 226) Ferreira V. (Matzenheim) 51’ 19’’; 227) Richert C. (Ebersmunster) 51’ 28’’; 228) Kreuter G. (Kientzville) 51’ 29’’; 229) Moser M. (Cap Dinsheim) 51’ 30’’; 230) Trottemant O. (Les Bretzels) 51’ 31’’. 231) Loeber Jean M. (Rosheim) 51’ 32’’; 232) Lutz A. (Herbsheim) 51’ 35’’; 233) Gaudin G. (Credit Mutuel) 51’ 38’’; 234) Bentz J. (Strasbourg) 51’ 53’’; 235) Maurice O. (Mittelbergheim) 51’ 54’’; 236) Rombourg D. (Strasbourg) 51’ 56’’; 237) Haag P. (Tuq) 51’ 58’’; 238) Afonso-Tupet F. (Asptt Strasbourg Triathlon) 52’ 9’’; 239) Saborido D. (Barr) 52’ 10’’; 240) Blaes C. (Oberhausbergen) 52’ 12’’. 241) Schmitt C. (Eschau) 52’ 14’’; 242) Walter A. (Iron Club Triathl.dannemarie) 52’ 16’’; 243) Hoffner D. (As Credit Mutuel) 52’ 17’’; 244) Zanchi E. (Barr) 52’ 24’’; 245) Matzinger C. (Illkirch) 52’ 25’’; 246) Matzinger M. (Illkirch) 52’ 26’’; 247) Spinhirny D. (Kehl) 52’ 26’’; 248) Schieber T. (Dieffenthal) 52’ 27’’; 249) Sucker V. (Trail Hk) 52’ 28’’; 250) Helfter P. (Gm Strasbourg) 52’ 28’’. 251) Sucker C. (Trail Hk) 52’ 28’’; 252) Mosser P. (Systeme U Est) 52’ 29’’; 253) Kientz B. (Eckbolsheim) 52’ 30’’; 254) Kientzi Pierre M. (Haguenau) 52’ 34’’; 255) Larue D. (Illkirch) 52’ 36’’; 256) Grosshenny D. (Entzheim) 52’ 39’’; 257) Guinand C. (Unitas Epfig) 52’ 40’’; 258) Lagrange R. (Alsace Running Team) 52’ 43’’; 259) Poilleaux G. (Selestat) 52’ 44’’; 260) Lehmann P. (Holtzheim) 52’ 44’’. 261) Metz P. (Epfig) 52’ 46’’; 262) Lambert V. (Selestat) 52’ 46’’; 263) Croese Jean P. (Tanneries Haas) 52’ 47’’; 264) Bruckert J. (Strasbourg) 52’ 52’’; 265) Malsch T. (Hangenbieten) 52’ 53’’; 266) Rauscher V. (Sand) 52’ 56’’; 267) Wendling E. (Wolxheim) 52’ 57’’; 268) Antony S. (Strasbourg) 53’ 0’’; 269) Thiry Jean C. (Niedernai) 53’ 2’’; 270) Renauld Marie L. (Norroy Isivair) 53’ 7’’. 271) Deschler C. (Aere) 53’ 11’’; 272) Eltgen Marie P. (Nordhouse) 53’ 13’’; 273) Ledieu M. (Zillisheim) 53’ 15’’; 274) Nibel F. (Kintzheim) 53’ 16’’; 275) Simon M. (Gm Strasbourg) 53’ 16’’; 276) Roy K. (Oberhoffen Sur Moder) 53’ 17’’; 277) Friess L. (Itterswiller) 53’ 18’’; 278) Haag M. (Scherwiller) 53’ 19’’; 279) Oster D. (Chatenois) 53’ 19’’; 280) Klingler M. (Tuqa) 53’ 20’’. 281) Dupont S. (Erstein) 53’ 20’’; 282) Wantz E. (Mittelbergheim) 53’ 22’’; 283) Fix C. (Socomec) 53’ 31’’; 284) Deschler B. (Aere) 53’ 33’’; 285) Venner R. (Westhouse) 53’ 36’’; 286) Airoldi M. (La Wantzenau) 53’ 39’’; 287) Champey A. (Sherwiller) 53’ 40’’; 288) Fuchs S. (Barr) 53’ 41’’; 289) Hansmann L. (Strasbourg) 53’ 42’’; 290) Walther Y. (Boulet Tem) 53’ 43’’. 291) Miscin A. (Stotzheim) 53’ 45’’; 292) Schn§e C. (Illkirch) 53’ 48’’; 293) Grosse M. (Truchtersheim) 53’ 54’’; 294) Meyer C. (Rosheim) 54’ 0’’; 295) Muller P. (Sogex) 54’ 16’’; 296) Mangold C. (Amicale Cg 67) 54’ 18’’; 297) Wild F. (Illkirch) 54’ 19’’; 298) Staudt D. (Csc Kronenbourg) 54’ 24’’; 299) Muller L. (Griesheim) 54’ 25’’; 300) Depeint D. (Strasbourg) 54’ 29’’. 301) Petitdemange J. (Hangenbieten) 54’ 32’’; 302) Reeb M. (Boulet Team) 54’ 33’’; 303) Streith D. (Alsace Running Team) 54’ 34’’; 304) Tabaot P. (Hager Group) 54’ 39’’; 305) Weber A. (Mutzig) 54’ 46’’; 306) Florence B. (As Lilly) 54’ 55’’; 307) Schruoffeneger P. (Strasbourg) 55’ 1’’; 308) Mosser R. (Obershausbergen) 55’ 2’’; 309) Avenel F. (Strasbourg) 55’ 4’’; 310) Brechenmacher D. (Westhoffen) 55’ 8’’. 311) Rouver A. (Schiltigheim) 55’ 9’’; 312) Hummel Jean F. (Liebherr) 55’ 10’’; 313) Spitz D. (Epfig) 55’ 14’’; 314) Idoux P. (Aere Erstein) 55’ 16’’; 315) Stoll J. (Obernai) 55’ 21’’; 316) Paulin E. (Asc Hager) 55’ 21’’; 317) Maurer G. (Liebherr) 55’ 22’’; 318) Bautz C. (Mutualite) 55’ 23’’; 319) Dietsche F. (Kientzville) 55’ 24’’; 320) Fuchs V. (Heidolsheim) 55’ 26’’. 321) Scheckle C. (Nordhouse) 55’ 28’’; 322) Vieilleribiere C. (Trans-Forme) 55’ 29’’; 323) Mirocha A. (Schiltigheim) 55’ 31’’; 324) Jaeger R. (Molsheim) 55’ 31’’; 325) Siffer Jean M. (St Pierre Bois) 55’ 34’’; 326) Sutter Marie A. (Les Ratcheuses) 55’ 36’’; 327) Gerber N. (Les Ratcheuses) 55’ 36’’; 328) Martin F. (Les Ratcheuses) 55’ 37’’; 329) Evangelista D. (As Lilly) 55’ 39’’; 330) Bauer L. (Sogex) 55’ 41’’. 331) Kusoglu M. (Strasbourg) 55’ 44’’; 332) Ahmed A. (Entzheim) 55’ 45’’; 333) Gouvion L. (Sc Selestat Volley) 55’ 56’’; 334) Moser C. (Sc Selestat Volley) 55’ 57’’; 335) Auret Jean M. (Credit Mutuel) 55’ 57’’; 336) Lombard C. (Saasenheim) 55’ 58’’; 337) Braun P. (Wittisheim) 55’ 59’’; 338) Dossmann J. (Uttenheim) 56’ 3’’; 339) Felpeto Santero I. (Strasbourg) 56’ 10’’; 340) Moser S. (Sc Selestat Volley) 56’ 12’’. 341) Kempf F. (Mark Iv Triathlon Team) 56’ 14’’; 342) Richert V. (Daubensand) 56’ 34’’; 343) Pasquet O. (Eichhoffen) 56’ 35’’; 344) Schnetz E. (Selestat) 56’ 37’’; 345) Juif J. (Strasbourg) 56’ 38’’; 346) Hungerbuhler P. (Neubois) 56’ 39’’; 347) Griggio Jean P. (Saint Louis Running Club) 56’ 43’’; 348) Ichim N. (Strasbourg) 56’ 47’’; 349) Mossler L. (Wasselonne) 56’ 54’’; 350) Schwartz R. (Obernai) 56’ 59’’. 351) Lok L. (Sermersheim) 57’ 4’’; 352) Maeder M. (Kogenheim) 57’ 10’’; 353) Bretzner M. (Labroque) 57’ 12’’; 354) Wittersheim S. (Scherwiller) 57’ 13’’; 355) Marx P. (Compagnie Reg. Commissaires) 57’ 14’’; 356) Turquois B. (Barr) 57’ 22’’; 357) Nowicki C. (Brumath) 57’ 23’’; 358) Helf H. (Huttenheim) 57’ 25’’; 359) Guerin D. (Pour Alexia) 57’ 33’’; 360) Hauss F. (Ebersheim) 57’ 39’’. 361) Wiss G. (As Credit Mutuel) 57’ 48’’; 362) Meyer B. (Noa) 57’ 53’’; 363) Stoquert M. (Sport Evasion Centre Alsace) 57’ 57’’; 364) Haegeli-Hoefler E. (Hilsenheim) 58’ 7’’; 365) Haegeli T. (Hilsenheim) 58’ 8’’; 366) Desmazieres C. (Saint Nabor) 58’ 9’’; 367) Heckenbenner R. (Sermersheim) 58’ 11’’; 368) Airoldi M. (Selestat) 58’ 19’’; 369) Seguin M. (Baldenheim) 58’ 20’’; 370) Ribager L. (Colmar Mc) 58’ 22’’. 371) Goetz E. (Col Mar M.c) 58’ 23’’; 372) Roos C. (Asl Robertsau) 58’ 29’’; 373) Wohlschiess Marie T. (Sermersheim) 58’ 31’’; 374) Dreyer B. (Sport Evasion Centre Alsace) 58’ 32’’; 375) Simon C. (Ottrot) 58’ 35’’; 376) Scheeck-Lesaunier D. (Gertwiller) 58’ 40’’; 377) Mathieu O. (Cap Dinsheim) 58’ 41’’; 378) Wenger S. (Schiltigheim) 58’ 43’’; 379) Garnier M. (Bollwiller) 58’ 50’’; 380) Nibel C. (Kintzheim) 58’ 52’’. 381) Rieg S. (Boofzheim) 58’ 53’’; 382) Kleinklaus F. (Krominet) 58’ 55’’; 383) Sengler N. (Acca) 58’ 56’’; 384) Wotling Jean P. (Mussig) 58’ 59’’; 385) Bartz F. (Schiltigheim) 58’ 59’’; 386) Wieser C. (Neubois) 59’ 0’’; 387) Tardy D. (Ohnenheim) 59’ 6’’; 388) Ettlinger V. (Selestat) 59’ 7’’; 389) Huck Malisan K. (Saint Nabor) 59’ 11’’; 390) Leibbrandt P. (Nothalten) 59’ 11’’. 391) Ruprecht A. (Achenheim) 59’ 15’’; 392) Desgronte L. (Andlau) 59’ 20’’; 393) Wipf F. (Boofzheim) 59’ 29’’; 394) Strasbach L. (Saulxures) 59’ 35’’; 395) Coulon E. (Bergheim) 59’ 38’’; 396) Tomasina S. (Dambach La Ville) 59’ 38’’; 397) Blattner F. (Rountzenheim) 59’ 39’’; 398) Matuszak F. (Strasbourg) 59’ 40’’; 399) Keller G. (Trans-Forme) 59’ 50’’; 400) Rinner G. (Ingersheim) 59’ 51’’. 401) Stein E. (Selestat) 59’ 52’’; 402) Schalk F. (Bindernheim) 59’ 56’’; 403) Airoldi V. (Selestat) 1h 0’ 16’’; 404) Juif R. (Aese) 1h 0’ 16’’; 405) Juif S. (A S E S) 1h 0’ 17’’; 406) Bateira P. (Blienschwiller) 1h 0’ 22’’; 407) Quinton M. (Colmar Mc) 1h 0’ 27’’; 408) Burckel A. (Gertwiller) 1h 0’ 42’’; 409) Zanchi G. (Barr) 1h 0’ 57’’; 410) Kern R. (Sport Evasion Centre Alsace) 1h 1’ 0’’. 411) Guinand F. (Befc) 1h 1’ 4’’; 412) Griesbaecher V. (Plaine) 1h 1’ 7’’; 413) Bunel A. (Strasbourg) 1h 1’ 10’’; 414) Rodor E. (Strasbourg) 1h 1’ 11’’; 415) Leroux G. (Armees) 1h 1’ 12’’; 416) Lauth G. (France Adot) 1h 1’ 31’’; 417) Joly H. (Bischoffsheim) 1h 1’ 42’’; 418) Schwob P. (Neuve Eglise) 1h 1’ 57’’; 419) Muser C. (Strasbourg) 1h 1’ 59’’; 420) Meyerhoff Jean E. (Illkirch) 1h 2’ 4’’. 421) Carloni G. (Schiltigheim) 1h 2’ 5’’; 422) Kempf N. (Ebersheim) 1h 2’ 30’’; 423) Wolff D. (Gougenheim) 1h 2’ 37’’; 424) Brischoux R. (Mulhouse) 1h 2’ 41’’; 425) Rauscher V. (Chatenois) 1h 2’ 47’’; 426) Houbre F. (Colmar) 1h 3’ 1’’; 427) Fontaine C. (Plaine) 1h 3’ 5’’; 428) Padoan D. (Selestat) 1h 3’ 17’’; 429) Wolff D. (Unsa Sant§) 1h 3’ 29’’; 430) Kanoun A. (St Croix Aux Mines) 1h 3’ 38’’. 431) Riotte Y. (Albe) 1h 3’ 39’’; 432) Huck P. (Saint Nabor) 1h 3’ 41’’; 433) Guillaume G. (Lingolsheim) 1h 3’ 52’’; 434) Ruhm J. (Wittisheim) 1h 4’ 0’’; 435) Trophy Jean L. (Selestat) 1h 4’ 29’’; 436) Salmon M. (Afcf Alsace) 1h 4’ 34’’; 437) Cohaut V. (Eschau) 1h 4’ 58’’; 438) Hamm N. (As La Claquette) 1h 5’ 0’’; 439) Mangold N. (Gerstheim) 1h 5’ 11’’; 440) Dossmann A. (Uttenheim) 1h 5’ 33’’. 441) Boulard V. (Ribeauvill§) 1h 5’ 38’’; 442) Walter C. (Maorn) 1h 6’ 26’’; 443) Monier C. (Credit Mutuel) 1h 6’ 38’’; 444) Annecchini Anne M. (Bindernheim) 1h 6’ 39’’; 445) Gargowitsch Jean M. (Acca Selestat) 1h 6’ 40’’; 446) Dietrich P. (Stotzheim) 1h 7’ 9’’; 447) Danner M. (Grussenheim) 1h 7’ 11’’; 448) Micheliu V. (Barr) 1h 7’ 14’’; 449) Weichel C. (Kaysersberg As) 1h 7’ 17’’; 450) Stahl M. (As La Claquette) 1h 7’ 37’’. 451) Petitdemange Jean M. (Hangenbieten) 1h 8’ 0’’; 452) Dollinger L. (As Credit Mutuel) 1h 8’ 8’’; 453) Jung C. (Maorn) 1h 9’ 7’’; 454) Nennig C. (Rosheim Running) 1h 9’ 44’’; 455) Desprez N. (Selestat) 1h 10’ 28’’; 456) Arbogast M. (Pfaffenhoffen) 1h 10’ 57’’; 457) Wach C. (Rosheim Running) 1h 13’ 2’’; 458) Klein J. (Strasbourg) 1h 14’ 54’’; 459) Barbier Y. (Mutzig) 1h 15’ 35’’; 460) Gabriel N. (Maorn) 1h 15’ 52’’. 461) Risser Jean L. (Alsace Running Team) 1h 15’ 53’’. 1) Haegele R. (Acca) 16’ 42’’; 2) Winkel L. (As Credit Mutuel) 16’ 43’’; 3) Tupet X. (Asptt Strasbourg Triathlon) 17’ 10’’; 4) Meyer G. (Jog R Le Team) 17’ 41’’; 5) Neiss M. (Chatenois) 18’ 3’’; 6) Fritsch X. (Schiltigheim) 18’ 11’’; 7) Schwartz T. (Asptt Strasbourg Triathlon) 18’ 12’’; 8) Schoenahl M. (Avolsheim) 18’ 16’’; 9) Verdenal J. (Befc) 18’ 32’’; 10) Wotling H. (Acca) 18’ 35’’. 11) Helier R. (As La Claquette) 18’ 39’’; 12) Kempf M. (Cmc) 18’ 52’’; 13) Batt E. (As Credit Mutuel) 18’ 53’’; 14) Herrmann J. (Mittelbergeim) 19’ 8’’; 15) Hecklen N. (Oli Coaching) 19’ 11’’; 16) Peck P. (As La Claquette) 19’ 16’’; 17) Naji K. (Lingolsheim) 19’ 24’’; 18) Koch S. (As La Claquette) 19’ 32’’; 19) Mirb P. (Orange) 19’ 44’’; 20) Bohic J. (Sport 2000 Selestat) 19’ 48’’. 21) Lienhart Jean L. (Dienffenthal) 19’ 51’’; 22) Grossheny L. (Ac Centre Alsace) 19’ 56’’; 23) Lorentz Jean M. (As Mairie Cus) 19’ 57’’; 24) Wianny B. (Barr) 20’ 2’’; 25) Zimmermann Q. (Acca) 20’ 2’’; 26) Geyer M. (Balbronn) 20’ 9’’; 27) Burst M. (As La Claquette) 20’ 17’’; 28) Biegel A. (Chatenois) 20’ 20’’; 29) Kieny V. (Acca) 20’ 27’’; 30) Peter M. (Sca Triathlon) 20’ 32’’. 31) Conrad G. (Mulhouse) 20’ 35’’; 32) Diederichs M. (Soultz Les Bains) 20’ 37’’; 33) Korell C. (Team Espace Marathon) 20’ 42’’; 34) Jung R. (Eckbolsheim) 20’ 43’’; 35) Mathieu A. (Cap Dinsheim) 20’ 53’’; 36) Seyler L. (Strasbourg) 20’ 56’’; 37) Gasteuil J. (Barr) 21’ 0’’; 38) Matter J. (Asl Robertsau) 21’ 4’’; 39) Rouquette J. (As La Claquette) 21’ 6’’; 40) Fidry G. (Lipsheim) 21’ 14’’. 41) Uhl V. (Epfig) 21’ 17’’; 42) Weckerle S. (Cap Dinsheim) 21’ 27’’; 43) Haegele L. (Acca) 21’ 32’’; 44) Matter A. (Asl Robertsau) 21’ 35’’; 45) Wetzel G. (Acv Ste Marie Aux Mines) 21’ 37’’; 46) Husser T. (Marathon Des Vignobles) 21’ 37’’; 47) Vulcano A. (Duttlenheim) 21’ 39’’; 48) Sittler G. (Mussig) 21’ 47’’; 49) Sengler I. (Acca) 21’ 51’’; 50) Stocker J. (Epfig) 21’ 58’’. 51) Ely N. (Firma Arno Haringer) 22’ 0’’; 52) Gutter M. (Andlau) 22’ 7’’; 53) Malie F. (Marguerites) 22’ 12’’; 54) Domis P. (Obernai) 22’ 22’’; 55) Maetz Jean M. (Lutzelhouse) 22’ 24’’; 56) Beller J. (Aere) 22’ 30’’; 57) Elchinger Y. (Cap Dinsheim) 22’ 32’’; 58) Haegele V. (Acca) 22’ 37’’; 59) Jost A. (Galypotes) 22’ 39’’; 60) Klein N. (Stotzheim) 22’ 40’’. 61) Mirb Jean L. (Orange) 22’ 41’’; 62) Blanchard C. (Sainte Marguerite) 22’ 42’’; 63) Claude N. (As Lilly) 23’ 1’’; 64) Behr Y. (Barr) 23’ 2’’; 65) Rubio B. (Ernolsheim) 23’ 3’’; 66) Delforge J. (Asma) 23’ 3’’; 67) Werwer A. (Coach At Home) 23’ 7’’; 68) Fausser F. (Obernai) 23’ 14’’; 69) Mirb N. (Orange) 23’ 15’’; 70) Gutter C. (Andlau) 23’ 16’’. 71) Risch R. (Stotzheim) 23’ 17’’; 72) Moser M. (Cap Dinsheim) 23’ 18’’; 73) Antoine G. (Flexbourg) 23’ 20’’; 74) Conrad M. (Colmar) 23’ 33’’; 75) Matter D. (Asl Robertsau) 23’ 35’’; 76) Bilger C. (Dorlisheim) 23’ 44’’; 77) Jung C. (Eckbolsheim) 23’ 48’’; 78) Francois C. (Gerardmer) 23’ 51’’; 79) Faller T. (Orange) 23’ 53’’; 80) Manatschal J. (Brumath) 23’ 54’’. 81) Curien A. (Bassemberg) 23’ 59’’; 82) Anstett A. (Gm Strasbourg) 23’ 59’’; 83) Benali O. (Ebersheim) 24’ 0’’; 84) Kempf L. (As Munster Athletisme) 24’ 0’’; 85) Muller T. (Gerstheim) 24’ 1’’; 86) Antonelli L. (Performance67) 24’ 3’’; 87) Muller S. (Strasbourg) 24’ 4’’; 88) Gasulla J. (Marathon Du Vignoble D’Alsac) 24’ 7’’; 89) Wendling A. (Ce Amcos) 24’ 10’’; 90) Weibel S. (Schoenau) 24’ 12’’. 91) Monin A. (Selestat) 24’ 14’’; 92) Pernet M. (Bischoffsheim) 24’ 15’’; 93) Fischer C. (Team Coach Avenir) 24’ 17’’; 94) Rosfelder J. (Meistratzheim) 24’ 22’’; 95) Herbrech L. (Unitas Epfig) 24’ 23’’; 96) Arnold J. (Cap Dinsheim) 24’ 28’’; 97) Weingaertner S. (Pfaffenheim) 24’ 34’’; 98) Kaiser P. (Rosheim) 24’ 36’’; 99) Jaeger R. (Brumath) 24’ 41’’; 100) Kempf T. (Colmar Mc) 24’ 42’’. 101) Bulteau C. (Barr) 24’ 43’’; 102) Schnitzler C. (Eckbolsheim) 24’ 46’’; 103) Maetz J. (Griesheim) 24’ 49’’; 104) Stoeckel S. (Cg67) 24’ 56’’; 105) Freani J. (Afcf Alsace) 24’ 58’’; 106) Salmon J. (As Strasbourg) 25’ 2’’; 107) Louvel M. (Ac Centre Alsace) 25’ 8’’; 108) Mirb M. (Orange) 25’ 12’’; 109) Husser A. (Marathon Vignobles d’Alsace) 25’ 15’’; 110) Ays W. (Sigolsheim) 25’ 17’’. 111) Nicolas J. (Cao Obernai) 25’ 18’’; 112) Metz S. (Epfig) 25’ 19’’; 113) De Sousa J. (Hager Group) 25’ 27’’; 114) Oechsel T. (Baldenheim) 25’ 28’’; 115) Roux F. (Maorn) 25’ 32’’; 116) Bernard C. (Julio Pacrault) 25’ 33’’; 117) Dasse F. (Holtzheim) 25’ 37’’; 118) Hunzinger G. (Baldenheim) 25’ 38’’; 119) Weishaupt S. (Daubensand) 25’ 39’’; 120) Pacrault J. (Epfig) 25’ 40’’. 121) Jost V. (Galypotes) 25’ 47’’; 122) Sassi D. (Turckheim) 25’ 48’’; 123) Heidenreich S. (Barr) 25’ 49’’; 124) Stocker C. (St Pierre Bois) 25’ 57’’; 125) Risch J. (Team Erdinger Tour) 26’ 2’’; 126) Messmer A. (Heiligenstein) 26’ 3’’; 127) Jung A. (Eckbolsheim) 26’ 4’’; 128) Villa A. (Epfig) 26’ 10’’; 129) Casset A. (Strasbourg) 26’ 10’’; 130) Geyer A. (Balbronn) 26’ 13’’. 131) Louis R. (Team Erdinger Tour) 26’ 31’’; 132) Zugmeyer E. (Gerardmer) 26’ 34’’; 133) Schultz C. (Cap Dinsheim) 26’ 37’’; 134) Damm C. (Selestat) 27’ 3’’; 135) Tretz T. (Sogex) 27’ 7’’; 136) Laumont E. (Dinsheim Sur Bruche) 27’ 9’’; 137) Walter M. (As La Claquette) 27’ 10’’; 138) Schott L. (Reichsfeld) 27’ 11’’; 139) Jost F. (Galypotes) 27’ 15’’; 140) Blondel Marie H. (Barr) 27’ 21’’. 141) Mathieu Jean M. (Cap Dinsheim) 27’ 25’’; 142) Garcia N. (Obernai) 27’ 28’’; 143) Jacquot K. (Trans-Forme) 27’ 31’’; 144) Furst C. (Trans-Forme) 27’ 34’’; 145) Kost E. (Unitas Epfig) 27’ 35’’; 146) Schaeffer A. (Duttlenheim) 27’ 37’’; 147) Meline C. (Strasbourg) 27’ 41’’; 148) Jolivot A. (Asma) 27’ 42’’; 149) Leroux L. (As La Claquette) 27’ 42’’; 150) Charpentier F. (Lutzelhouse) 27’

QLUNDI11JUIN2012

5 km

l é e s 2012 Les fou
10 km

1) Anguenot O. (Sc Alcatel) 34’ 37’’; 2) Cossin S. (Om Athletisme) 35’ 9’’; 3) Mahia S. (Guepard Team) 35’ 32’’; 4) Florentin D. (Mulhouse Olympique Triathlon) 35’ 57’’; 5) Winkel L. (As Credit Mutuel) 36’ 12’’; 6) Gerber A. (Strasbourg) 36’ 13’’; 7) Huss D. (Ana Wantzenau) 36’ 18’’; 8) Christophe S. (Coach Avenir) 37’ 0’’; 9) Grandidier P. (Achm St Die) 37’ 8’’; 10) Stahl D. (As La Claquette) 37’ 18’’. 11) Vetter F. (Illkirch) 37’ 32’’; 12) Matrat M. (Team Coach Avenir) 37’ 45’’; 13) Buczko R. (Rame) 37’ 56’’; 14) Fieux P. (Plaine) 38’ 8’’; 15) Pfeiffer F. (Asl Robertsau) 38’ 54’’; 16) Oudjani K. (Dambach La Ville) 38’ 54’’; 17) Gimitelli P. (As Credit Mutuel) 38’ 55’’; 18) Marchal Jean P. (As La Claquette) 38’ 58’’; 19) Ruch A. (Messier Bugatti) 39’ 0’’; 20) Stiegler E. (Ac Centre Alsace) 39’ 4’’. 21) Laumont F. (Cap Dinsheim) 39’ 15’’; 22) Carl P. (Messier Bugatti) 39’ 26’’; 23) Vandenberghe N. (Requin Marteau) 39’ 49’’; 24) Beysang F. (Jebsheim) 39’ 51’’; 25) Dillenseger V. (Sr Obernai) 39’ 53’’; 26) Behrens J. (Team Espace Marathon) 39’ 55’’; 27) Weber M. (Rosheim Running) 39’ 59’’; 28) Matrat J. (Team Coach Avenir) 40’ 3’’; 29) Strhauss L. (Naveco) 40’ 4’’; 30) Jacquot C. (As La Claquette) 40’ 12’’. 31) Fischer F. (Rosheim) 40’ 21’’; 32) Ginglinger M. (Selestat) 40’ 33’’; 33) Lienhart Jean L. (Legt Rostand) 40’ 34’’; 34) Moussu E. (Muttersholtz) 40’ 34’’; 35) Machert H. (Team Coach Avenir) 40’ 44’’; 36) Nussbaum M. (Ac Centre Alsace) 40’ 46’’; 37) Mercier G. (As La Claquette) 40’ 47’’; 38) Louis T. (Epfig) 40’ 48’’; 39) Bliault D. (Sr Obernai) 40’ 57’’; 40) Schacherer J. (Strasbourg) 40’ 57’’. 41) Straub C. (Blienschwiller) 41’ 3’’; 42) Vasquez H. (Strasbourg) 41’ 7’’; 43) Nestor P. (Asptt Strasbourg) 41’ 10’’; 44) Doridant Jean P. (Colmar Mc) 41’ 16’’; 45) Henck O. (Dangolsheim) 41’ 22’’; 46) Dussourd M. (Wittisheim) 41’ 23’’; 47) Schwoertzig T. (Garage Walter) 41’ 34’’; 48) Violet H. (As La Claquette) 41’ 37’’; 49) Heyd E. (Gm Strasbourg) 41’ 41’’; 50) Bal D. (Asptt) 41’ 50’’. 51) Meyer L. (Acca) 41’ 57’’; 52) Kiennemann J. (Fcja Bischwiller) 41’ 58’’; 53) Frankinet R. (Quatz Trotters) 42’ 1’’; 54) Brouard L. (Sg Wantzenau Triathlon) 42’ 2’’; 55) Bruno F. (As Running Cice) 42’ 6’’; 56) Christ M. (Benfeld) 42’ 9’’; 57) Rapp O. (Colmar) 42’ 20’’; 58) Husser J. (Marathon Vignobles d’Alsace) 42’ 24’’; 59) Weber T. (Acca) 42’ 25’’; 60) Wencker S. (Coop Alsace) 42’ 25’’. 61) Mutschler D. (Illkirch) 42’ 26’’; 62) Stockel F. (As St Pierre Bois) 42’ 31’’; 63) Visentin T. (Asl Robertsau) 42’ 36’’; 64) Laureaux J. (Rosheim Running) 42’ 46’’; 65) Fifre C. (Pass Run) 42’ 50’’; 66) Luttmann M. (Asptt Strasbourg) 42’ 51’’; 67) Hisler G. (As La Claquette) 42’ 56’’; 68) Moroni E. (S2a Asptts) 43’ 1’’; 69) Ulrich N. (As Credit Mutuel) 43’ 2’’; 70) Modry F. (Rosheim Running) 43’ 8’’. 71) Meyer C. (Messier-Bugatti) 43’ 15’’; 72) Wemolim G. (Ce Amcor) 43’ 17’’; 73) Rieth F. (Mutzig) 43’ 34’’; 74) Fuchs E. (Heidolsheim) 43’ 37’’; 75) Villemin A. (France) 43’ 41’’; 76) Allais G. (Dinsheim Sur Bruche) 43’ 42’’; 77) Beller P. (Rosheim Running) 43’ 45’’; 78) Zaepffel G. (Sapeur Pompier Ut 52) 43’ 47’’; 79) Navir K. (As La Claquette) 43’ 48’’; 80) Hermann S. (Ergersheim) 43’ 48’’. 81) Hauswirth M. (Asptt Strasbourg) 43’ 49’’; 82) Brun C. (Oberhausbergen) 43’ 54’’; 83) Brogli B. (Trans-Forme) 44’ 1’’; 84) Belazri M. (Bischheim) 44’ 3’’; 85) Lamy P. (Colmar Mc) 44’ 6’’; 86) Schmitt P. (Frauenberg) 44’ 9’’; 87) Funfrock J. (Maorn) 44’ 14’’; 88) Walter S. (Iron Club Triathl.dannemarie) 44’ 16’’; 89) Vaysse A. (Sogex) 44’ 18’’; 90) Fuss E. (Socomec) 44’ 22’’. 91) Netala F. (Ds Smith) 44’ 25’’; 92) Voisin A. (Bischwihr) 44’ 31’’; 93) Chadelaud V. (As Credit Mutuel) 44’ 40’’; 94) Grohens D. (Barr) 44’ 41’’; 95) Schaller J. (Staps Strasbourg) 44’ 43’’; 96) Herrmann A. (Ergersheim) 44’ 45’’; 97) Muller A. (As Athl§ Insa Strasbourg) 44’ 46’’; 98) Stein D. (Hilsenheim) 44’ 49’’; 99) Dollinger E. (As Credit Mutuel) 44’ 50’’; 100) Ferraz J. (Slrc) 44’ 54’’. 101) Gauer H. (Rosheim) 44’ 56’’; 102) Marchal A. (Socomec) 45’ 0’’; 103) Dauteuille A. (Chatenois) 45’ 1’’; 104) Bader R. (Sand) 45’ 4’’; 105) Zuber B. (Erstein) 45’ 8’’; 106) Mangold M. (Gerstheim) 45’ 8’’; 107) Roy P. (Oberhoffen Sur Moder) 45’ 9’’; 108) Schatz Maire C. (Obernai) 45’ 12’’; 109) Adam L. (Strasbourg) 45’ 13’’; 110) Sommer M. (Rosheim) 45’ 19’’. 111) Lelong G. (Sr Obernai) 45’ 21’’; 112) Beck C. (Obernai) 45’ 22’’; 113) Cojean C. (Maorn) 45’ 25’’; 114) Maissant M. (Colmar) 45’ 31’’; 115) Lemmel P. (Illkirch) 45’ 37’’; 116) Couty A. (St Marie Aux Mines) 45’ 39’’; 117) Saget D. (Grdf) 45’ 44’’; 118) Jehl F. (Niedernai) 45’ 46’’; 119) Manatschal M. (Brumath) 45’ 51’’; 120) Cohaut P. (Eschau) 45’ 52’’.

44’’. 151) Rouquette A. (As La Claquette) 27’ 45’’; 152) Koch T. (Epfig) 27’ 47’’; 153) Geiger L. (Team Erdinger Tour) 27’ 49’’; 154) Franco T. (Goxwiller) 27’ 50’’; 155) Fimbel C. (Bischheim) 27’ 53’’; 156) Meister F. (As La Claquette) 28’ 4’’; 157) Richard S. (Strasbourg) 28’ 6’’; 158) Magnanensi P. (Colmar) 28’ 9’’; 159) Fauth J. (Barr) 28’ 11’’; 160) Wurtz H. (Bernardswiller) 28’ 13’’. 161) Polewiak C. (Strasbourg) 28’ 14’’; 162) Boehli M. (Benfeld) 28’ 24’’; 163) Freyermuth Silber M. (Unitas Epfig) 28’ 27’’; 164) Michel C. (Tc Epfig) 28’ 29’’; 165) Brech M. (Barr) 28’ 33’’; 166) Reibel A. (Diebolsheim) 28’ 34’’; 167) Martin L. (Haguenau) 28’ 40’’; 168) Mallick F. (Hoenheim) 28’ 47’’; 169) Hoffner D. (As Credit Mutuel) 28’ 47’’; 170) Hammer N. (Reichstett) 28’ 50’’. 171) Egas Jean P. (Agf Du Bas Rhin) 28’ 54’’; 172) Kauffmann N. (Hager Controls) 28’ 58’’; 173) Basso L. (Epfig) 29’ 1’’; 174) Wermuth J. (Defoules) 29’ 2’’; 175) Thor L. (Hilsenheim) 29’ 3’’; 176) Simuong A. (Cus Habitat) 29’ 4’’; 177) Jung S. (Maorn) 29’ 5’’; 178) Legold T. (Epfig) 29’ 6’’; 179) Knecht C. (Epfig) 29’ 6’’; 180) Wolff G. (Epfig) 29’ 7’’. 181) Kieffer C. (Strasbourg) 29’ 8’’; 182) Zimmermann A. (Sport Evasion Centre Alsace) 29’ 11’’; 183) Wurtz C. (Wintzenheim) 29’ 16’’; 184) Houbre X. (Colmar) 29’ 17’’; 185) Gurtner S. (Hager Group) 29’ 19’’; 186) Tabaot P. (Hager Group) 29’ 19’’; 187) Doebelin P. (Wintzenheim) 29’ 20’’; 188) Kaeshammer V. (Rosheim Running) 29’ 21’’; 189) Christ E. (Benfeld) 29’ 22’’; 190) Metz P. (Epfig) 29’ 23’’. 191) Eyder M. (Flexbourg) 29’ 24’’; 192) Potier T. (Gezim) 29’ 26’’; 193) Zuccala C. (Gezim Molsheim) 29’ 26’’; 194) Potier J. (Gezim) 29’ 26’’; 195) Paul J. (Valf) 29’ 27’’; 196) Lehmbecker P. (Illkirch) 29’ 27’’; 197) Lehmbecker S. (Illkirch) 29’ 37’’; 198) Schnoeller A. (Schoenau) 29’ 47’’; 199) Schnoeller M. (Schoenau) 29’ 51’’; 200) Burst B. (Les Rhinoceros 2 Rives Runne) 29’ 52’’. 201) Selva B. (As La Claquette) 29’ 54’’; 202) Dillenseger S. (Benfeld) 29’ 55’’; 203) Weiss F. (Sundhouse) 29’ 56’’; 204) Maurer N. (Team Erdinger Tour) 30’ 2’’; 205) Keiser E. (Illkirch) 30’ 3’’; 206) Bauer V. (St Martin) 30’ 5’’; 207) Pieraut P. (Laquenexy) 30’ 9’’; 208) Blatz R. (Colmar) 30’ 13’’; 209) Walter E. (Mussig) 30’ 19’’; 210) Kaeshammer E. (Epfig) 30’ 22’’. 211) Metz D. (Marckolsheim) 30’ 36’’; 212) Goerger F. (Unitas Epfig) 30’ 42’’; 213) Goerger F. (Epfig) 30’ 43’’; 214) Papelard F. (Nordhouse) 30’ 55’’; 215) Rohmer C. (Sermersheim) 30’ 56’’; 216) Becaud L. (Epfig) 30’ 57’’; 217) Wanner P. (Scherwiller) 31’ 3’’; 218) Becaud V. (Epfig) 31’ 8’’; 219) Steib F. (Cus Habitat) 31’ 9’’; 220) Schaal L. (Bolsenheim) 31’ 11’’. 221) Siston M. (Furdenheim) 31’ 12’’; 222) Pruvost F. (Diebolsheim) 31’ 27’’; 223) Wach A. (Strasbourg) 31’ 28’’; 224) Gutter C. (Andlau) 31’ 38’’; 225) Hamm C. (Alcatel Lucent) 31’ 38’’; 226) Wendling Marie P. (Ce Amcor) 31’ 39’’; 227) Arnold C. (As La Claquette) 31’ 40’’; 228) Dietrich Jean B. (Lipsheim) 31’ 41’’; 229) Valentin P. (As La Claquette) 31’ 44’’; 230) Baumhauer G. (Niederhaslach) 31’ 45’’. 231) Frey J. (Aere Erstein) 31’ 53’’; 232) Sutter C. (Les Ratcheuses) 31’ 55’’; 233) Pernot E. (Wiwersheim) 32’ 3’’; 234) Jacob Leyder P. (Ville) 32’ 4’’; 235) Martin F. (Behr France) 32’ 5’’; 236) Quantin M. (Gm Strasbourg) 32’ 17’’; 237) Mirb M. (Orange) 32’ 39’’; 238) Helier F. (As La Claquette) 32’ 55’’; 239) Probst Klein C. (Epfig) 32’ 56’’; 240) Mathis A. (Stotzheim) 32’ 57’’. 241) Maetz M. (Griesheim) 32’ 58’’; 242) Zugmeyer D. (Sc Selestat Volley) 33’ 18’’; 243) Probst F. (Epfig) 33’ 31’’; 244) Wenger C. (Barr) 33’ 35’’; 245) Kommer L. (As La Claquette) 33’ 48’’; 246) Baumlin N. (Hilsenheim) 33’ 49’’; 247) Blau T. (La Broque) 33’ 55’’; 248) Singer M. (Strasbourg) 34’ 7’’; 249) Haury L. (Dambach La Ville) 34’ 35’’; 250) Lacogne F. (Sr Obernai) 34’ 46’’. 251) Wetzel C. (Sonnenhof) 34’ 53’’; 252) Wetzel G. (Sonnenhof) 34’ 54’’; 253) Leibbrandt S. (Nothalten) 34’ 55’’; 254) Willm J. (Aere Erstein) 35’ 8’’; 255) Dietsch L. (Fegersheim) 35’ 9’’; 256) Munsch L. (Eichhoffen) 35’ 20’’; 257) Spitz Marie C. (Alcatel Lucent) 35’ 21’’; 258) Pasquet N. (Eichhoffen) 35’ 28’’; 259) Pfann V. (Eichhoffen) 35’ 32’’; 260) Chasseboeuf A. (Selestat) 35’ 33’’. 261) Erb M. (Illkirch) 35’ 34’’; 262) Mutschler A. (Plobsheim) 35’ 36’’; 263) Dickely A. (Les Ratcheuses) 35’ 37’’; 264) Steibel Jean M. (Acca) 35’ 49’’; 265) Spitz E. (Stotzheim) 35’ 50’’; 266) Meyer E. (Andlau) 35’ 51’’; 267) Haury D. (Eichhoffen) 35’ 54’’; 268) Zumsteeg A. (Les Ratcheuses) 35’ 55’’; 269) Pfann R. (Eichhoffen) 35’ 56’’; 270) Geyer A. (Balbronn) 36’ 9’’. 271) Thor C. (Hilsenheim) 36’ 15’’; 272) Weiss C. (Hilsenheim) 36’ 15’’; 273) Jenny Jean Y. (Lingolsheim) 37’ 32’’; 274) Strievi C. (Julie Pacrault) 38’ 6’’; 275) Jenny M. (Lingolsheim) 38’ 56’’; 276) Erb F. (Illkirch) 39’ 19’’; 277) Schmitt A. (Truchtersheim) 40’ 17’’; 278) Pineda K. (Trans-Forme) 47’ 54’’; 279) Varin M. (Trans-Forme) 48’ 1’’; 280) Cardot F. (Trans-Forme) 48’ 2’’. 281) Wantzen A. (Trans-Forme) 48’ 10’’.

Ratcheuses) 7’ 28’’; 13) Muller G. (Gerstheim) 7’ 32’’; 14) Benaali Z. (Epfig) 7’ 32’’; 15) Grossmeny L. (Acca) 7’ 33’’; 16) Logel T. (Kintzheim) 7’ 37’’; 17) Faller S. (Unitas Epfig) 7’ 44’’; 18) Marchal L. (As La Claquette) 7’ 46’’; 19) Gasulla R. (Marathon Du Vignoble D’Alsac) 7’ 54’’; 20) Andres O. (Obernai) 8’ 5’’. 21) Buczko M. (Rame) 8’ 6’’; 22) Meline N. (Strasbourg) 8’ 31’’; 23) Papelard L. (Nordhouse) 8’ 42’’; 24) Egas T. (Unitas Epfig) 8’ 49’’; 25) Kuhn J. (Gym Andlau) 8’ 59’’; 26) Huilier T. (Bernardville) 9’ 1’’; 27) Laureaux M. (Grendelbruch) 9’ 45’’.

1) Dietrich R. (Stotzheim) 4’ 52’’; 2) Schmitt T. (Acca) 4’ 52’’; 3) Fifre M. (Asptt Strasbourg) 4’ 53’’; 4) Straub C. (Acca) 4’ 53’’; 5) Schnitzler Y. (Eckbolsheim) 5’ 1’’; 6) Goettelmann X. (Ebersheim) 5’ 2’’; 7) Sutter C. (Les Ratcheuses) 5’ 12’’; 8) Debes G. (Offenheim) 5’ 12’’; 9) Richert L. (Duppigheim) 5’ 14’’; 10) Jacquinot N. (Epfig) 5’ 19’’. 11) Kuster T. (Nothalten) 5’ 20’’; 12) Thomas E. (Heiligenberg) 5’ 22’’; 13) Zanchi U. (Barr) 5’ 24’’; 14) Manatschal O. (Brumath) 5’ 27’’; 15) Metz H. (Unitas) 5’ 28’’; 16) Marggraf A. (Rosheim Running) 5’ 34’’; 17) Grosse N. (Truchtersheim) 5’ 36’’; 18) Rauel C. (Acca) 5’ 37’’; 19) Chartier N. (Asptt) 5’ 37’’; 20) Hassendorfer F. (Nothalten) 5’ 39’’. 21) Richert M. (Duppigheim) 5’ 40’’; 22) Haegele F. (Acca) 5’ 43’’; 23) Logel L. (Acca) 5’ 47’’; 24) Bonnet S. (Unitas Epfig) 5’ 48’’; 25) Oster L. (Chatenois) 5’ 49’’; 26) Martin B. (Asptt Strasbourg) 5’ 50’’; 27) Grandidier M. (Remomeix) 5’ 54’’; 28) Pasquet A. (Eichhoffen) 5’ 58’’; 29) Friess A. (Itterswiller) 5’ 59’’; 30) Sbinne S. (Unitas Epfig) 5’ 59’’. 31) Burst C. (As La Claquette) 6’ 0’’; 32) Legold B. (Epfig) 6’ 2’’; 33) Lambert R. (Unitas Epfig) 6’ 3’’; 34) Doebelin Y. (Wintzenheim) 6’ 3’’; 35) Mandry L. (Epfig) 6’ 5’’; 36) Leroux M. (As La Claquette) 6’ 6’’; 37) Sbinne J. (Unitas Epfig) 6’ 9’’; 38) Uhl A. (Epfig) 6’ 14’’; 39) Berthier Y. (Epfig) 6’ 14’’; 40) Ciabocchi O. (Unitas Epfig) 6’ 17’’. 41) Champey M. (Scherwiller) 6’ 21’’; 42) Hirchenhahn L. (Scherwiller) 6’ 21’’; 43) Meline L. (Strasbourg) 6’ 23’’; 44) Bulteau E. (Barr) 6’ 30’’; 45) Selva L. (As La Claquette) 6’ 42’’; 46) Herrmann L. (Andlau) 7’ 19’’; 47) Richard M. (Strasbourg) 7’ 33’’; 48) Asdrubal C. (Lingolsheim) 7’ 44’’.

1,2 km

2 km
1) Humml C. (La Vancelle) 6’ 28’’; 2) Stein R. (Hilsenheim) 6’ 38’’; 3) Pouillot D. (Team Espace Marathon) 6’ 39’’; 4) Benali Y. (Epfig) 6’ 41’’; 5) Ernandez M. (Epfig) 6’ 53’’; 6) Weber K. (Selestat) 7’ 6’’; 7) Andlauer C. (Rosheim Running) 7’ 8’’; 8) Smutny E. (As La Claquette) 7’ 14’’; 9) Entzmann M. (Benjamine) 7’ 18’’; 10) Grandidier P. (Remomeix) 7’ 20’’. 11) Schmitt M. (Frauenberg) 7’ 24’’; 12) Dickely L. (Les

1) Lotz A. (Unitas Epfig) 2’ 59’’; 2) Muller M. (Epfig) 3’ 0’’; 3) Schnitzler Q. (Eckbolsheim) 3’ 0’’; 4) Schott R. (Unitas Epfig) 3’ 1’’; 5) Hermans S. (Barr) 3’ 1’’; 6) Schott E. (Unitas Epfig) 3’ 8’’; 7) Henry L. (Rodern) 3’ 8’’; 8) Laureaux F. (Rosheim Running) 3’ 10’’; 9) Dietrich B. (Unitas Epfig) 3’ 11’’; 10) Rauel E. (Kintzheim) 3’ 13’’. 11) Wetzel A. (Unitas Brumath) 3’ 14’’; 12) Huberty J. (Selestat) 3’ 15’’; 13) Ruch L. (Rosheim) 3’ 16’’; 14) Andres I. (Obernai) 3’ 16’’; 15) Zugmeyer E. (Sc Selestat Volley) 3’ 17’’; 16) Oechsel N. (Baldenheim) 3’ 19’’; 17) Benaali L. (Epfig) 3’ 19’’; 18) Goerger N. (Unitas Epfig) 3’ 20’’; 19) Klein P. (Epfig) 3’ 21’’; 20) Goettelmann V. (Ebersheim) 3’ 21’’. 21) Champey S. (Scherwiller) 3’ 21’’; 22) Grandidier M. (Remomeix) 3’ 22’’; 23) Fifre A. (Asptt Strasbourg) 3’ 22’’; 24) Schirlen T. (Ac Centre Alsace) 3’ 23’’; 25) Thor J. (Hilsenheim) 3’ 24’’; 26) Ulrich E. (Ebersmunster) 3’ 25’’; 27) Hirschenhahn G. (Scherwiller) 3’ 26’’; 28) Ettlinger E. (Selestat) 3’ 26’’; 29) Heitz E. (Thermiesport) 3’ 27’’; 30) Marchal L. (As La Claquette) 3’ 27’’. 31) Martin L. (Andlau) 3’ 28’’; 32) Marchal C. (Erbersheim) 3’ 30’’; 33) Eltgen A. (Nordhouse) 3’ 31’’; 34) Weber S. (Muttersholtz) 3’ 32’’; 35) Meline L. (Strasbourg) 3’ 35’’; 36) Pasquet A. (Eichhoffen) 3’ 36’’; 37) Ruch L. (Rosheim) 3’ 37’’; 38) Basso P. (Epfig) 3’ 37’’; 39) Koch L. (Epfig) 3’ 39’’; 40) Schmitt M. (Epfig) 3’ 39’’. 41) Lauffenburger E. (Truchtersheim) 3’ 40’’; 42) Heiman S. (Barr) 3’ 40’’; 43) Guinand Lina M. (Unitas Epfig) 3’ 41’’; 44) Germain L. (Obernai) 3’ 41’’; 45) Berthier K. (Epfig) 3’ 41’’; 46) Courrier A. (Unitas Epfig) 3’ 43’’; 47) Pelsy M. (Epfig) 3’ 43’’; 48) Burst C. (As La Claquette) 3’ 43’’; 49) Martin J. (Andlau) 3’ 43’’; 50) Gouvion E. (Sc Selestat Volley) 3’ 44’’. 51) Probst Klein L. (Unitas Epfig) 3’ 45’’; 52) Malie F. (Marguerites) 3’ 45’’; 53) Kretz ?. (Unitas) 3’ 46’’; 54) Estermann A. (Epfig) 3’ 46’’; 55) Frech-Carl V. (Scherwiller) 3’ 47’’; 56) Mansen A. (Surper Imbattobles) 3’ 47’’; 57) Kachih F. (Epfig) 3’ 47’’; 58) Burckel C. (Meistratzheim) 3’ 48’’; 59) Bohn M. (Blienschwiller) 3’ 48’’; 60) Zugmeyer R. (Sc Selestat Volley) 3’ 49’’. 61) Rigal G. (Unitas Epfig) 3’ 50’’; 62) Ball H. (As Lilly) 3’ 51’’; 63) Fifre L. (Strasbourg) 3’ 52’’; 64) Amberg M. (Epfig) 3’ 53’’; 65) Cromer C. (Boersch) 3’ 54’’; 66) Scherer T. (Osthouse) 3’ 54’’; 67) Logel T. (Kintzheim) 3’ 54’’; 68) Tromson M. (Unitas Epfig) 3’ 55’’; 69) Goetz L. (Herrlisheim) 3’ 56’’; 70) Hassenforder L. (Nothalten) 3’ 57’’. 71) Richard A. (Strasbourg) 3’ 57’’; 72) Schultz T. (Obernai) 3’ 58’’; 73) Dickely M. (Les Ratcheuses) 3’ 59’’; 74) Herrmann A. (Ergersheim) 3’ 59’’; 75) Baumlin E. (Hilsenheim) 4’ 0’’; 76) Endres I. (Obernai) 4’ 0’’; 77) Entzmann J. (Nothalten) 4’ 1’’; 78) Maurer F. (Unitas Epfig) 4’ 2’’; 79) Guinand A. (Unitas Epfig) 4’ 3’’; 80) Gouvion L. (Sc Selestat Volley) 4’ 3’’.

1 km

➤ ➤ ➤

Pour trouver mieux, vous pouvez toujours courir !

LE SPÉCIALISTE DU RUNNING

LES FOULÉES EPFIGEOISES

avec le partenariat des

Offre valable sur la collection signalée en magasin et sur présentation de cette annonce

-20%

Opération spéciale fête des Pères
"

du 12 au 23 juin

sur toute la collection textile et chaussures homme

Chaussures, vêtements, accessoires

3, rue Brûlée - 67000 STRASBOURG - 03 88 22 99 29

Du mardi au samedi de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h 30

COURSE DNA
SAMEDI 16 JUIN 2012
l é e s 2012 Les fou

COURSE DNA
SAMEDI 16 JUIN 2012
l é e s 2012 Les fou

COURSE DNA
DIMANCHE 17 JUIN 2012
l é e s 2012 Les fou

LE TRAIL DU KOCHERSBERG A QUATZENHEIM
Renseignements au 06 07 82 05 38

LA BOERSCHOISE À BOERSCH
Renseignements au 06 72 01 12 55

LES COURSES NATURE À SAINT-LOUIS
Renseignements au 03 89 70 74 10

Bonne course à tous !

Calendrier Road-Runner 2012 : www.dna.fr (à la Une Sports)

Retrouvez tous les résultats et classements de cette course dans les DNA du lundi 18 juin 2012

Bonne course à tous !

Calendrier Road-Runner 2012 : www.dna.fr (à la Une Sports)

Retrouvez tous les résultats et classements de cette course dans les DNA du lundi 18 juin 2012

Bonne course à tous !

Calendrier Road-Runner 2012 : www.dna.fr (à la Une Sports)

Retrouvez tous les résultats et classements de cette course dans les DNA du lundi 18 juin 2012

RÉSULTATS ET CLASSEMENTS
➤ ➤ ➤
81) Zuber Munch M. (Erstein) 4’ 4’’; 82) Pelatan A. (Unitas Epfig) 4’ 4’’; 83) Wurtz O. (Team Beco) 4’ 6’’; 84) Wetzel G. (Sonnenhof) 4’ 6’’; 85) Ernandez C. (Epfig) 4’ 7’’; 86) Reibel K. (Epfig) 4’ 8’’; 87) Zugmeyer C. (Gerardmer) 4’ 10’’; 88) Schirlen Marie L. (Orschwiller) 4’ 10’’; 89) Lotz E. (Unitas Epfig) 4’ 11’’; 90) Geiger E. (Bernardville) 4’ 12’’. 91) Friess A. (Itterswiller) 4’ 13’’; 92) Ciabocchi C. (Unitas Epfig) 4’ 14’’; 93) Basso M. (Epfig) 4’ 16’’; 94) Metzger E. (Epfig) 4’ 17’’; 95) Lambert A. (Epfig) 4’ 18’’; 96) Ciabocchi C. (Unitas Epfig) 4’ 21’’; 97) Papelard A. (Nordhouse) 4’ 21’’; 98) Pelsy C. (Epfig) 4’ 26’’; 99) Amberg L. (Unitas Epfig) 4’ 33’’; 100) Schmitt L. (Epfig) 4’ 33’’. 101) Leibbrandt N. (Nothalten) 4’ 34’’; 102) Bonnet E. (Unitas Epfig) 4’ 34’’; 103) Rieffel F. (Epfig) 4’ 35’’; 104) Ball R. (As Lilly) 4’ 36’’; 105) Pelatan O. (Unitas Epfig) 4’ 42’’; 106) Malie C. (Marguerites) 4’ 42’’; 107) Antoine A. (Unitas Epfig) 4’ 58’’; 108) Matter M. (Asl Robertsau) 5’ 36’’; 109) Evengelista J. (Ottrott) 5’ 39’’; 110) Bauer G. (Ecole Maternelle Epfig) 5’ 59’’. 111) Beck L. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 1’’; 112) Benaali A. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 2’’; 113) Bliault N. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 3’’; 114) Boeckel O. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 4’’; 115) Charles S. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 5’’; 116) Croese A. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 6’’; 117) Decker L. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 7’’; 118) Furst A. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 8’’; 119) Godot N. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 9’’; 120) Haas L. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 12’’. 121) Holota L. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 14’’; 122) Holota N. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 15’’; 123) Koch T. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 16’’; 124) Jacquinot C. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 19’’; 125) Le Biez L. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 21’’; 126) Lereste B. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 22’’; 127) Matignon T. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 24’’; 128) Metz M. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 25’’; 129) Metz M. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 26’’; 130) Meyer L. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 27’’. 131) Rihn L. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 28’’; 132) Salvat T. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 29’’; 133) Schiffmann E. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 36’’; 134) Specht Z. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 37’’; 135) Spitz M. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 38’’; 136) Vidal J. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 40’’; 137) Wurtz L. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 41’’; 138) Zussy E. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 43’’; 139) Antoine E. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 48’’; 140) Baeskens K. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 49’’. 141) Basso M. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 50’’; 142) Benaali C. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 51’’; 143) Ciabocchi C. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 52’’; 144) Egas A. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 53’’; 145) Estermann L. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 55’’; 146) Frantz C. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 57’’; 147) Gomarin A. (Ecole Maternelle Epfig) 6’ 58’’; 148) G×kbas E. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 0’’; 149) Guntz V. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 1’’; 150) Hadif-Lavigne E. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 10’’. 151) Havard K. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 15’’; 152) Helard A. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 17’’; 153) Hertrich L. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 19’’; 154) Laplace M. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 20’’; 155) Malie C. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 24’’; 156) Mayer-Jehl S. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 25’’; 157) Pelsy C. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 26’’; 158) Reibel A. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 28’’; 159) Reibel J. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 30’’; 160) Seitz M. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 31’’. 161) Akgul D. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 33’’; 162) Walter J. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 36’’; 163) Antoine A. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 38’’; 164) Brunstein I. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 40’’; 165) Decopons A. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 42’’; 166) Ernandez C. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 46’’; 167) Frantz L. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 47’’; 168) Furst A. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 52’’; 169) Gangloff-Hoelt L. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 54’’; 170) Grussenmeyer L. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 56’’. 171) Guinand A. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 57’’; 172) Hannah O. (Ecole Maternelle Epfig) 7’ 59’’; 173) Holota J. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 0’’; 174) Kalck L. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 1’’; 175) Kieffer L. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 3’’; 176) Koenig A. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 4’’; 177) Kraemer C. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 6’’; 178) Mattern E. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 7’’; 179) Maurer F. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 9’’; 180) Metz C. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 11’’. 181) Ouen Mandry L. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 12’’; 182) Rieffel F. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 13’’; 183) Roche L. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 17’’; 184) Roche P. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 18’’; 185) Rossano E. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 21’’; 186) Scharsch R. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 22’’; 187) Scharwatt T. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 23’’; 188) Schmitt L. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 25’’; 189) Schmittheisler A. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 27’’; 190) Simon M. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 29’’. 191) Spiegelhalter C. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 30’’; 192) Tromson A. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 33’’; 193) Wurtz C. (Ecole Maternelle Epfig) 8’ 34’’. (Rt Schweighouse) 36’ 34’’; 16) Mene E. (Rt Schweighouse) 36’ 38’’; 17) Kuntz N. (Rt Schweighouse) 36’ 44’’; 18) Violi P. (Gunther Walter) 36’ 59’’; 19) Bonnet A. (2e Regiment de Houssard) 37’ 1’’; 20) Bayer F. (Ana Rac Wissembourg) 37’ 22’’. 21) Knaub R. (Ana Lauterbourg Ac) 37’ 31’’; 22) Boellinger B. (Ana Rac Wissembourg) 37’ 37’’; 23) Mutzig R. (Hoenheim) 37’ 44’’; 24) Moser F. (Froeschwiller) 37’ 50’’; 25) Marzolf P. (Mars Chocolat France) 37’ 51’’; 26) Rott S. (Riedseltz) 37’ 55’’; 27) Mutzig P. (Asl Robertsau) 37’ 56’’; 28) Stab A. (Eichelthal) 38’ 12’’; 29) Schmidt P. (Rt Schweighouse) 38’ 17’’; 30) Kientzi M. (Dekra Inspection) 38’ 22’’. 31) Pfister V. (Guthertz Team) 38’ 33’’; 32) Philipps P. (Naveco Betschdorf) 38’ 39’’; 33) Fix L. (Jogrleteam) 38’ 45’’; 34) Renckert G. (La Saline) 38’ 56’’; 35) Schini R. (Hohwiller) 38’ 58’’; 36) Schmitt A. (Fc Soultz Sous Foröts) 39’ 0’’; 37) Baltzer C. (Rt Schweighouse) 39’ 22’’; 38) Thalmann G. (Ana Rac Wissembourg) 39’ 23’’; 39) Hickel L. (Tri Club Vosges Du Nord) 39’ 24’’; 40) Hauss C. (La Saline) 39’ 28’’. 41) Weisse H. (Ana Rac Wissembourg) 39’ 30’’; 42) Buffler C. (De Dietrich Thermique) 40’ 8’’; 43) Knittel D. (Altenstadt) 40’ 18’’; 44) Pfister X. (Guthertz Team) 40’ 18’’; 45) Dupuis A. (Rittershoffen) 40’ 19’’; 46) Voltz S. (La Saline) 40’ 26’’; 47) Brinster D. (La Saline) 40’ 42’’; 48) Hamel L. (Ludovic) 40’ 49’’; 49) Basch R. (Ana Lauterbourg Ac) 40’ 54’’; 50) Meyer F. (La Saline) 41’ 4’’. 51) Pony M. (Biarritz Olympique Tri.) 41’ 13’’; 52) Wagner R. (Courir s Hasselfurth) 41’ 20’’; 53) Kremser G. (Guthertz Team) 41’ 27’’; 54) Pellegrini T. (Jeune de Lampertsloch) 41’ 35’’; 55) Cabos C. (Ana Lauterbourg Ac) 41’ 36’’; 56) Barbanson M. (La Saline) 41’ 47’’; 57) Neichel M. (Acp Mothern) 41’ 47’’; 58) Ehrismann M. (Ana Rac Wissembourg) 41’ 52’’; 59) Rihert A. (Riedseltz) 41’ 57’’; 60) Knaebel S. (La Saline) 42’ 3’’. 61) Schopp B. (Schleithal) 42’ 5’’; 62) Motz F. (Guthertz Team) 42’ 21’’; 63) Zacarias D. (2e Regiment de Houssard) 42’ 31’’; 64) Gries C. (La Saline) 42’ 36’’; 65) Zerr F. (Hochstett) 42’ 42’’; 66) Toillier L. (Rbn) 42’ 51’’; 67) Laug T. (Soultz Sous Foröts) 43’ 1’’; 68) Hiff J. (Credit Mutuel) 43’ 7’’; 69) Wendling N. (Rt Schweighouse) 43’ 22’’; 70) Christ-Bertrand D. (Rt Schweighouse) 43’ 23’’. 71) Meyer D. (Laufteam Felserland) 43’ 34’’; 72) Scheidt D. (La Saline) 43’ 44’’; 73) Scheib C. (As Hunspach) 43’ 46’’; 74) Garino F. (2e Regiment de Houssard) 44’ 3’’; 75) Walther E. (Pfaffenbronn) 44’ 3’’; 76) Lienhart J. (Oh Morsbronn) 44’ 4’’; 77) Erdogan A. (Schroff Sports) 44’ 6’’; 78) Kunhle C. (Guthertz Team) 44’ 15’’; 79) Donnate P. (Acp Mothern) 44’ 22’’; 80) Ludwig F. (Tc Drusenheim) 44’ 23’’. 81) Ball P. (Rittershoffen) 44’ 30’’; 82) Vuillemin B. (La Wantzenau) 44’ 37’’; 83) Fuchs P. (Mars Chocolat France) 44’ 52’’; 84) Helm V. (Top Form) 44’ 54’’; 85) Joerger A. (Ana Rac Wissembourg) 44’ 57’’; 86) Lefebure Y. (Ana Fc Haguenau) 44’ 59’’; 87) Kirscher G. (Gunther Walter) 45’ 2’’; 88) Le Meur S. (Soultz Sous Foröts) 45’ 5’’; 89) Kreiss F. (Asl Robertsau) 45’ 7’’; 90) Specht C. (Top Form) 45’ 9’’. 91) Schauinger R. (Acp Mothern) 45’ 19’’; 92) Simon P. (Ases) 45’ 22’’; 93) Schwoerer R. (La Saline) 45’ 24’’; 94) Weishaar D. (La Saline) 45’ 25’’; 95) Schoenacker R. (Strasbourg) 45’ 26’’; 96) Bcanchebarbe T. (2e Regiment de Houssard) 45’ 30’’; 97) Jakob P. (2e Regiment de Houssard) 45’ 30’’; 98) Amiere L. (Kutzenhausen) 45’ 34’’; 99) Mutzig E. (Hoenheim) 45’ 34’’; 100) Meyer N. (Guthertz Team) 45’ 36’’. 101) Knittel P. (Wissembourg) 45’ 43’’; 102) Denajean T. (2e Regiment de Houssard) 45’ 47’’; 103) Moosbrugger I. (Ana Lauterbourg Ac) 45’ 51’’; 104) Knittel R. (Wissembourg) 45’ 54’’; 105) Buchert C. (Soultz Sous Foröts) 45’ 55’’; 106) Deck D. (Dylan) 45’ 56’’; 107) Brossard M. (La Saline) 46’ 0’’; 108) Mattel D. (Bruker Biospin) 46’ 2’’; 109) Martz J. (Sessenheim) 46’ 10’’; 110) Lutz N. (Sexy plaisir) 46’ 12’’. 111) Heckel D. (As Gunther Walter) 46’ 14’’; 112) Fuchs C. (Schleithal) 46’ 17’’; 113) Didierjean S. (Betschdorf) 46’ 28’’; 114) Roehrig N. (Riedseltz) 46’ 31’’; 115) Kuntzmann N. (La Saline) 46’ 32’’; 116) Desert E. (2e Regiment de Houssard) 46’ 48’’; 117) Hutt S. (La Saline) 46’ 49’’; 118) Koehl D. (La Saline) 46’ 50’’; 119) Gabrisch C. (Soultz Sous Foröts) 47’ 16’’; 120) Clauss A. (La Saline) 47’ 20’’. 121) Peot S. (2e Regiment de Houssard) 47’ 29’’; 122) Bihler S. (Strasbourg) 47’ 33’’; 123) Soulatge A. (Gsbdd Strasbourg) 47’ 47’’; 124) Hamart D. (2e Regiment de Houssard) 48’ 1’’; 125) Frey J. (Seebach) 48’ 3’’; 126) Schoenacker P. (Strasbourg) 48’ 7’’; 127) Eberhardt C. (La Saline) 48’ 9’’; 128) Hebting V. (Credit Mutuel) 48’ 10’’; 129) Gabrisch S. (Soultz Sous Foröts) 48’ 19’’; 130) Guittet M. (Guthertz Team) 48’ 20’’. 131) Veith L. (Drusenheim) 48’ 25’’; 132) Siat O. (Oh Morsbronn) 48’ 52’’; 133) Leclerc Y. (Retschwiller) 48’ 53’’; 134) Braun N. (Schleithal) 49’ 2’’; 135) Marcq A. (Dingsheim) 49’ 5’’; 136) Stirn A. (Rt Schweighouse) 49’ 6’’; 137) Steck J. (Biblisheim) 49’ 16’’; 138) Hitschler S. (Riedseltz) 49’ 28’’; 139) Buhler V. (Ana Lauterbourg Ac) 49’ 29’’; 140) Donnate M. (Acp Mothern) 49’ 39’’. 141) Hager L. (Acp Mothern) 49’ 39’’; 142) Sold G. (Griesbach) 50’ 3’’; 143) Voltz J. (La Saline) 50’ 38’’; 144) Moraux A. (Aschbach) 50’ 47’’; 145) Gross Y. (Ville De Haguenau) 50’ 49’’; 146) Bonnet C. (Schoenenbourg) 50’ 55’’; 147) Gertz D. (Hatten) 51’ 0’’; 148) Jolivet F. (Drachenbronn) 51’ 9’’; 149) Boroas A. (2e Regiment de Houssard) 51’ 15’’; 150) Michel C. (Top Form) 52’ 14’’. 151) Anzalone T. (Altenstadt) 52’ 15’’; 152) Boehringer O. (Afcf Alsace) 52’ 17’’; 153) Boch E. (Ascl Saverne) 52’ 24’’; 154) Plautz S. (Drachenbronn) 52’ 29’’; 155) Cergic P. (Llg Drei Buchen) 52’ 32’’; 156) Pflumio M. (Credit Mutuel) 52’ 41’’; 157) Beau S. (Rt Schweighouse) 52’ 59’’; 158) Schuler N. (Rt Schweighouse) 53’ 0’’; 159) Demmerle A. (Memmelshoffen) 53’ 47’’; 160) Traband M. (Haguenau) 53’ 57’’. 161) Hoerth C. (Haguenau) 54’ 23’’; 162) Casenove A. (Interlum) 55’ 7’’; 163) Widmann J. (Strasbourg) 55’ 13’’; 164) Eichwald D. (Schiltigheim) 55’ 15’’; 165) Engel F. (Eberbach Seltz) 55’ 16’’; 166) Beck C. (Soultz Sous Foröts) 55’ 44’’; 167) Leibel K. (Riedseltz) 55’ 45’’; 168) Beck J. (Soultz Sous Foröts) 55’ 46’’; 169) Le Du A. (Altenstadt) 56’ 24’’; 170) Vannier B. (Wintzenheim) 56’ 28’’. 171) Bauer C. (Ana Fc Haguenau) 56’ 33’’; 172) Stachnik G. (Haguenau) 56’ 40’’; 173) Diebold H. (Birlenbach) 57’ 8’’; 174) Ackermann G. (Ana lauterbourg) 57’ 23’’; 175) Brossard L. (Ana Rac Wissembourg) 57’ 23’’; 176) Buchert D. (Furets d’Eiffage) 58’ 34’’; 177) Linder X. (Rugby Lauterbourg) 58’ 34’’; 178) Gieck N. (Haguenau) 1h 1’ 18’’; 179) Dupuis E. (Reichshoffen) 1h 1’ 18’’; 180) Ernst F. (Llg Drei Buchen) 1h 3’ 48’’. 181) Ruby F. (Sp Soultz Sous Foröts) 1h 4’ 3’’; 182) Pauriol S. (2e Regiment de Houssard) 1h 7’ 58’’; 183) Guerrero . (2e Regiment de Houssard) 1h 7’ 58’’; 184) Goetz R. (Asl Printzheim) 1h 29’ 49’’. 1) Miquel J. (Rt Schweighouse) 16’ 22’’; 2) Jacquot A. (Rt Schweighouse) 16’ 34’’; 3) Schmidt M. (Bietlenheim) 16’ 44’’; 4) Muller S. (Bischheim) 16’ 45’’; 5) Steffen E. (Team Lanxess) 17’ 1’’; 6) Oesterle O. (Rt Schweighouse) 17’ 14’’; 7) Vollmer O. (Rt Schweighouse) 17’ 22’’; 8) Zimmermann Y. (Ana) 17’ 25’’; 9) Labeauvie Y. (Team Espace Marathon) 17’ 35’’; 10) Mertz B. (Team Espace Marathon) 17’ 45’’. 11) Suck D. (Courir a Hasselfurth) 17’ 55’’; 12) Basch B. (Ana Lauterbourg Ac) 18’ 3’’; 13) Kropp N. (Rt Schweighouse) 18’ 5’’; 14) Becher E. (Strasbourg) 18’ 19’’; 15) Clementz T. (Rt Schweighouse) 18’ 20’’; 16) Bouroua Y. (Betschdorf) 18’ 20’’; 17) Spyckerelle J. (Rt Schweighouse) 18’ 25’’; 18) Weiler T. (Oh Morsbronn) 18’ 35’’; 19) Suss V. (Oh Morsbronn) 18’ 36’’; 20) Mayer F. (Team Espace Marathon) 18’ 37’’. 21) Barrile R. (Asm Cus) 18’ 40’’; 22) Mayer D. (Ind 67) 18’ 42’’; 23) Kennel A. (Rt Schweighouse) 18’ 47’’; 24) Brug T. (Ana Rac Wissembourg) 18’ 53’’; 25) Morlet M. (Drachenbronn) 19’ 0’’; 26) Zerr D. (Oh Morsbronn) 19’ 4’’; 27) Gruber L. (Rt Schweighouse) 19’ 5’’; 28) Birgel P. (Tg Otigheim) 19’ 12’’; 29) Simon P. (Oh Morsbronn) 19’ 20’’; 30) Mutzig L. (Hoenheim) 19’ 28’’. 31) Weiss J. (Oh Morsbronn) 19’ 29’’; 32) Christ-Bertrand D. (Rt Schweighouse) 19’ 38’’; 33) Wagner V. (Asperge de chez Tania) 19’ 42’’; 34) Weber E. (Asl Robertsau) 19’ 43’’; 35) Hetzel A. (Isri France) 19’ 44’’; 36) Million A. (Soultz sous forets) 19’ 45’’; 37) Million C. (Soultz Sous Foröts) 19’ 45’’; 38) Million N. (Soultz Sous Foröts) 19’ 46’’; 39) Koessler V. (Rt Schweighouse) 19’ 47’’; 40) Schweickert D. (Rohrwiller) 19’ 59’’. 41) Dollinger F. (Mommenheim) 20’ 10’’; 42) Lutz B. (Schaeffler France) 20’ 12’’; 43) Haria S. (Ana Rac Wissembourg) 20’ 25’’; 44) Steffen R. (Schaeffler France) 20’ 31’’; 45) Schittly F. (La Poste) 20’ 34’’; 46) Halter S. (Cap Liberte Dettwiller) 20’ 40’’; 47) Spielmann J. (Mothern) 20’ 56’’; 48) Wagner N. (Naveco Betschdorf) 20’ 59’’; 49) Mertz C. (Haguenau) 21’ 0’’; 50) Enger F. (Reichshoffen) 21’ 1’’. 51) Frey J. (Cap Liberte Dettwiller) 21’ 15’’; 52) Hiff J. (Crédit Mutuel) 21’ 22’’; 53) Ancel M. (Jog’R Le Team) 21’ 29’’; 54) Lacour F. (Amicale Hopital Haguenau) 21’ 30’’; 55) Schiloknecht P. (Uhlwiller) 21’ 36’’; 56) Usselmann R. (Bischwiller) 21’ 37’’; 57) Wendling L. (Ana Fc Haguenau) 21’ 47’’; 58) Wendling D. (De Dietrich Thermique) 21’ 47’’; 59) Spyckerelle B. (Rt Schweighouse) 21’ 50’’; 60) Dumont N. (Rt Schweighouse) 21’ 51’’. 61) Kieffer M. (Rt Schweighouse) 21’ 51’’; 62) Deniger A. (De Dietrich Thermique) 22’ 4’’; 63) Blum Y. (Ana Lauterbourg Ac) 22’ 5’’; 64) Linck E. (Schirlenhof) 22’ 12’’; 65) Meyer D. (Schaeffler France) 22’ 15’’; 66) Bleichner S. (Ana Fc Haguenau) 22’ 17’’; 67) Peiffer Y. (Rohrbach les Bitche) 22’ 25’’; 68) Schweitzer P. (Fc Langensoultzbach) 22’ 33’’; 69) Zenner A. (Vosgirunners) 22’ 38’’; 70) Roche N. (Dauendorf) 22’ 56’’. 71) Ott P. (Oh Morsbronn) 23’ 9’’; 72) Soulier R. (Pompier) 23’ 12’’; 73) Krumm J. (Rt Schweighouse) 23’ 16’’; 74) Grussenmeyer P. (Oh Morsbronn) 23’ 31’’; 75) Simon P. (Ases) 23’ 37’’; 76) Kopf B. (Amicale Hopital Haguenau) 23’ 37’’; 77) Helfrich J. (Ofbc) 23’ 39’’; 78) Martin V. (Rt Schweighouse) 23’ 42’’; 79) Beau S. (Rt Schweighouse) 23’ 44’’; 80) Ruck F. (Gries) 23’ 45’’. 81) Giessenhoffer E. (Mutzig) 24’ 19’’; 82) Lauth C. (Naveco Betschdorf) 24’ 22’’; 83) Bock D. (Riedseltz) 24’ 23’’; 84) Houlle M. (Niederbronn) 24’ 29’’; 85) Wagner J. (Asperge de chez Tania) 24’ 34’’; 86) Urban C. (Mulhausen) 24’ 41’’; 87) Speich J. (La Wantzenau) 24’ 53’’; 88) Fischer M. (Schleitahl) 24’ 55’’; 89) Roloff C. (Weitbruch) 24’ 56’’; 90) Philipps H. (Merkwiller Pechelbronn) 25’ 11’’. 91) Schuler N. (Rt Schweighouse) 25’ 12’’; 92) Faullimmel M. (Weit Runners) 25’ 15’’; 93) Fischer T. (Schleitahl) 25’ 26’’; 94) Fischer A. (Schleitahl) 25’ 26’’; 95) Kopf E. (Ana Sg Wantzenau) 25’ 28’’; 96) Thalmann J. (Hoffen) 26’ 2’’; 97) Bertrand S. (Rt Schweighouse) 26’ 6’’; 98) Summer M. (Oh Morsbronn) 26’ 10’’; 99) Sommer A. (Ofbc) 26’ 12’’; 100) Braconnier N. (Surbourg) 26’ 20’’. 101) Schaeffer C. (Kutzenhausen) 26’ 24’’; 102) Becker F. (Ofbc) 26’ 27’’; 103) Ungerer E. (Hunspach) 26’ 31’’; 104) Hetterich P. (Pompier) 26’ 31’’; 105) Delaunoy J. (Strasbourg) 26’ 36’’; 106) Capozza M. (Ascl Saverne) 26’ 39’’; 107) Juncker L. (Hb Wissembourg) 26’ 39’’; 108) Frey S. (Cap Liberté Dettwiller) 26’ 44’’; 109) Weber C. (Lembach) 26’ 54’’; 110) Dollinger M. (Jsp du Soultzerland) 27’ 5’’. 111) Netzer A. (Ingwiller) 27’ 16’’; 112) Depit S. (Oh Morsbronn) 27’ 27’’; 113) Roesslinger F. (Kutzenhausen) 27’ 32’’; 114) Willinger C. (Durrenbach) 27’ 38’’; 115) Singer R. (Schroff) 27’ 39’’; 116) Sold M. (Griesbach) 27’ 41’’; 117) Wermuth J. (Defoules 4 Saisons) 27’ 41’’; 118) Vagner L. (Olwisheim) 27’ 51’’; 119) Million F. (Hoffen) 27’ 57’’; 120) Wendling L. (Beinheim) 28’ 1’’. 121) Boltz N. (Betschdorf) 28’ 7’’; 122) Frey R. (Cap Liberte Dettwiller) 28’ 8’’; 123) Robin J. (Oh Morsbronn) 28’ 9’’; 124) Mozer A. (Haguenau) 28’ 9’’; 125) Siat O. (Oh Morsbronn) 28’ 9’’; 126) Muller P. (Ascl Saverne) 28’ 12’’; 127) Weishaar D. (Vossloh) 28’ 22’’; 128) Weishaar C. (Reichshoffen) 28’ 22’’; 129) Schoenacker N. (Strasbourg) 28’ 27’’; 130) Husenau S. (Ascl Saverne) 28’ 30’’. 131) Meng J. (Ascl Saverne) 28’ 36’’; 132) Philipps L. (Merkwiller Pechelbronn) 28’ 44’’; 133) Keller M. (Ana Fcja Bischwiller) 28’ 57’’; 134) Le Du E. (Altenstadt) 29’ 53’’; 135) Akalin A. (Jsp du Soultzerland) 29’ 55’’; 136) Jeannin F. (Olwisheim) 29’ 56’’; 137) Vagner B. (Olwisheim) 29’ 57’’; 138) . 30’ 20’’; 139) Speich O. (Ascl Saverne) 30’ 59’’; 140) Heller G. (Dna) 31’ 30’’. 141) Treger C. (Cavaliers de Birlenbach) 31’ 43’’; 142) Diebold D. (Cavaliers de Birlenbach) 31’ 43’’; 143) Wagner J. (Cavaliers de Birlenbach) 31’ 43’’; 144) Million E. (Lobsann) 32’ 53’’; 145) Million M. (Lobsann) 32’ 53’’; 146) Arbogast M. (Pfaffenhoffen) 33’ 8’’; 147) Francois L. (Ascl Saverne) 33’ 51’’; 148) Meng C. (Ascl Saverne) 33’ 51’’; 149) Boch E. (Ascl Saverne) 33’ 52’’; 150) Dittershofen C. (Wissembourg) 34’ 18’’. 151) Rocland P. (Unaf 67) 34’ 18’’; 152) Simon J. (Unaf 67) 34’ 18’’; 153) Ernst J. (Llg Drei Buchen) 34’ 36’’; 154) Ernst F. (Llg Drei Buchen) 34’ 36’’; 155) Speich M. (La Wantzenau) 35’ 48’’; 156) Speich D. (Ana Sg Wantzenau) 35’ 49’’; 157) Klein J. (Ascl Saverne) 36’ 0’’; 158) Wegmann E. (Llg Drei Buchen) 43’ 58’’.

QLUNDI11JUIN2012 46

5 km

Schumacher L. (Rixheim Tri 132) 38’ 20’’; 28) Finger B. (Pays De Colmar Athletisme*) 38’ 24’’; 29) Schiro J. (Entente De Haute Alsace*) 38’ 25’’; 30) Bosiak D. (Nl Ranspach) 38’ 26’’. 31) Knepfler B. (Pays De Colmar Athletisme*) 38’ 28’’; 32) Ballet P. (Luxeuil Athle 70) 38’ 37’’; 33) Anstett V. (Entente Grand Mulhouse Athle*) 38’ 39’’; 34) Jenn N. (Entente De Haute Alsace*) 38’ 43’’; 35) Gourmaud F. (Srb Belfort) 38’ 45’’; 36) Vieux P. (Nl Wittelsheim) 38’ 48’’; 37) Poulet E. (Entente De Haute Alsace*) 39’ 12’’; 38) Slimane A. (Montbeliard Belfort Athletisme) 39’ 13’’; 39) Dupont J. (Montbeliard Belfort Athletisme) 39’ 18’’; 40) Schlosser A. (Nl Brunstatt) 39’ 21’’. 41) Tassot E. (Entente De Haute Alsace*) 39’ 31’’; 42) Schoenig-Pandolfo S. (Entente De Haute Alsace*) 39’ 34’’; 43) Minery D. (Entente De Haute Alsace*) 39’ 39’’; 44) Hoffmann D. (Nl Malmerspach) 39’ 42’’; 45) Cheval D. (Pays De Colmar Athletisme*) 39’ 48’’; 46) Gheddar Z. (Entente Grand Mulhouse Athle*) 39’ 53’’; 47) Cuffolo L. (Oxygene 68) 40’ 15’’; 48) Finger J. (Pays De Colmar Athletisme*) 40’ 18’’; 49) Pisowicz A. (Hopitaux 68) 40’ 28’’; 50) Bourquin S. (Belfort) 40’ 29’’. 51) Fink T. (Saint-louis Rc (als)) 40’ 32’’; 52) Winterholer J. (Nl Aspach Le Haut) 40’ 34’’; 53) De Saint Esteban B. (Nl Dung (25)) 40’ 38’’; 54) Sabrian J. (Entente De Haute Alsace*) 40’ 43’’; 55) Auer T. (Entente De Haute Alsace*) 40’ 48’’; 56) Zug F. (Nl Clemessy) 40’ 51’’; 57) Diss C. (Apv Mulhouse) 40’ 54’’; 58) Bouafia S. (Entente De Haute Alsace*) 40’ 56’’; 59) Grosjean C. (Luxeuil Athle 70) 41’ 7’’; 60) Wisselmann C. (Nl Wintzfelden) 41’ 9’’. 61) Barthelemy A. (Nl Strasbourg) 41’ 17’’; 62) Allemann R. (Tri 132) 41’ 25’’; 63) Charles B. (E.s.haylande Athletisme) 41’ 29’’; 64) Lienert P. (Entente De Haute Alsace*) 41’ 34’’; 65) Grappein E. (Entente De Haute Alsace*) 41’ 40’’; 66) Tassot L. (Entente De Haute Alsace*) 41’ 43’’; 67) Wurtlin C. (Nl Huningue) 41’ 45’’; 68) Bindler E. (Nl Thann) 41’ 50’’; 69) Richard C. (Cca Rouffach) 41’ 55’’; 70) Nelles M. (Entente De Haute Alsace*) 41’ 57’’. 71) Buchon P. (Peugeot) 42’ 3’’; 72) Ienco C. (Luxeuil Athle 70) 42’ 4’’; 73) Gouwy E. (Luxeuil Athle 70) 42’ 5’’; 74) Florenc E M. (Nl Riedisheim) 42’ 15’’; 75) Bahlinger A. (Entente Grand Mulhouse Athle*) 42’ 19’’; 76) Dumitru A. (Nl Pfastatt) 42’ 24’’; 77) Cherfi A. (Entente Grand Mulhouse Athle*) 42’ 32’’; 78) Nanni V. (Sundgau Oxygene) 42’ 38’’; 79) Bahlinger C. (Nl Wattwiller) 42’ 38’’; 80) Pierr§ M. (Nl Saint- die) 42’ 40’’. 81) Haller M. (Pays De Colmar Athletisme*) 42’ 41’’; 82) Bacany C. (Nl Kingersheim) 42’ 43’’; 83) Moschenross C. (Pays De Colmar Athletisme*) 42’ 50’’; 84) Boubazine R. (Nl Strasbourg) 42’ 52’’; 85) Blonde J. (Pulversheim) 42’ 53’’; 86) Demont G. (Nl Armee) 42’ 57’’; 87) Muzelet C. (Nl Armee) 43’ 5’’; 88) Glotz L. (Buschwiller) 43’ 8’’; 89) Schubnel P. (Entente De Haute Alsace*) 43’ 8’’; 90) Kuntzmann J. (Nl Wintzenheim) 43’ 16’’. 91) Throo L. (Nl Guewenheim) 43’ 19’’; 92) Rapp P. (Entente Grand Mulhouse Athle*) 43’ 20’’; 93) Roos P. (Liebherr) 43’ 23’’; 94) Verduci F. (Entente De Haute Alsace*) 43’ 48’’; 95) Dagon J. (Nl Wintzfelden) 43’ 53’’; 96) Martin P. (Vc Soultzia) 43’ 54’’; 97) Scherrer B. (Entente De Haute Alsace*) 43’ 55’’; 98) Matosevic F. (Sg Hericourt) 43’ 56’’; 99) Schwedler F. (Nl Blotzheim) 43’ 57’’; 100) Sig V. (Entente De Haute Alsace*) 43’ 59’’.

Le trail de la Source
21,5 km
1) Ribreau S. 1h 32’ 21’’; 2) Kiene G. (Team Lafuma) 1h 32’ 43’’; 3) Goerig X. 1h 33’ 34’’; 4) Chapin V. (Csl Neuf Brisach) 1h 33’ 47’’; 5) Delacote F. (Cmc) 1h 34’ 44’’; 6) Comte C. (Beaune Monnot Triathlon) 1h 38’ 42’’; 7) Rodrigues A. (Eha Usta) 1h 41’ 5’’; 8) Francois S. 1h 41’ 19’’; 9) Malgarini P. (Asptt Mulhouse Tri) 1h 42’ 25’’; 10) Ehret M. (Athle Doller) 1h 42’ 48’’. 11) Ziegler F. 1h 42’ 52’’; 12) Bohn M. 1h 43’ 9’’; 13) Bader F. 1h 44’ 20’’; 14) Henner J. 1h 44’ 52’’; 15) Bussmann L. (Mountrail Team 68) 1h 45’ 8’’; 16) Alter B. (Team Les Gaulois) 1h 47’ 41’’; 17) Bonetti F. (Slrc) 1h 48’ 18’’; 18) Romann H. (Meatismurder) 1h 48’ 57’’; 19) Robinet J. 1h 49’ 23’’; 20) Ougier X. 1h 49’ 32’’. 21) Freyburger F. (Eha) 1h 50’ 6’’; 22) Debs G. (As Ribeauville) 1h 52’ 39’’; 23) Tricotet T. 1h 52’ 57’’; 24) Sancey G. 1h 53’ 36’’; 25) Bihr F. (Cgfm) 1h 53’ 59’’; 26) Buraschi D. (Thiefosse) 1h 54’ 10’’; 27) Schildknecht O. (Eha Usta) 1h 54’ 50’’; 28) Vejux O. (Sg Hericourt) 1h 54’ 59’’; 29) Jaegle P. (Ski Club Vosgien Masevaux) 1h 55’ 36’’; 30) Bombenger C. 1h 56’ 0’’. 31) Barthelemy A. 1h 56’ 12’’; 32) Macri A. 1h 56’ 13’’; 33) Leclercqz S. (Cmc) 1h 56’ 40’’; 34) Dufour G. 1h 57’ 59’’; 35) Houdayer P. (Amicale du Cg67) 1h 58’ 3’’; 36) Naegelin F. 1h 58’ 41’’; 37) Boesch C. 1h 58’ 47’’; 38) Kohler C. (Eha Usta) 1h 59’ 11’’; 39) Trapani P. 1h 59’ 24’’; 40) Schenk F. (Athle Doller) 1h 59’ 28’’. 41) Hoareau J. 2h 0’ 45’’; 42) Methlin T. (Ac Anjoutey Bourg) 2h 0’ 57’’; 43) Hoog J. (Spiridon) 2h 1’ 48’’; 44) Steinmetz B. 2h 2’ 11’’; 45) Alonso E. 2h 2’ 29’’; 46) Tardivel B. 2h 2’ 58’’; 47) Iltis M. 2h 3’ 9’’; 48) Lesser E. 2h 4’ 4’’; 49) Delcros P. (Ac Anjoutey Bourg) 2h 4’ 11’’; 50) Keiflin F. 2h 5’ 36’’. 51) Huber D. 2h 5’ 39’’; 52) Garcia P. (Eha) 2h 5’ 40’’; 53) Renger M. 2h 5’ 41’’; 54) Gigandet R. 2h 6’ 4’’; 55) Grayer S. 2h 6’ 5’’; 56) Hunzinger R. (D’Ranner Andolsheim) 2h 6’ 18’’; 57) Martin J. 2h 6’ 33’’; 58) Bruckert M. (Eha Usta) 2h 7’ 10’’; 59) Moegen C. 2h 8’ 8’’; 60) Di Battista F. 2h 8’ 36’’. 61) Pfaff J. 2h 9’ 6’’; 62) Maillard C. 2h 9’ 31’’; 63) Gerard F. (D’Ranner Andolsheim) 2h 9’ 52’’; 64) Savignard M. 2h 11’ 28’’; 65) Lesire F. 2h 11’ 29’’; 66) Cazin J. 2h 12’ 12’’; 67) Juwa A. 2h 12’ 44’’; 68) Duchene T. 2h 12’ 59’’; 69) Lesire R. 2h 13’ 15’’; 70) Sanzy B. (Ac Anjoutey Bourg) 2h 13’ 18’’. 71) Spaety C. (Colmar M.c) 2h 14’ 35’’; 72) Tresch F. 2h 15’ 40’’; 73) Fourcade N. 2h 15’ 42’’; 74) Nussbaum D. 2h 16’ 45’’; 75) Clochey S. (Athle Doller) 2h 17’ 10’’; 76) Blanc M. 2h 17’ 34’’; 77) Steger N. 2h 18’ 25’’; 78) Steger F. 2h 18’ 26’’; 79) Calvo J. 2h 18’ 42’’; 80) Decor M. (D’Ranner) 2h 19’ 19’’. 81) Guinot M. 2h 19’ 34’’; 82) Jamet J. (Amicale du Cg67) 2h 20’ 18’’; 83) Tonietto J. 2h 20’ 43’’; 84) Tasia J. (Dolmenhirs) 2h 20’ 50’’; 85) Schultz D. (Cgfm) 2h 20’ 58’’; 86) Woher J. 2h 23’ 2’’; 87) Plomb D. 2h 24’ 47’’; 88) Fischbach G. 2h 25’ 21’’; 89) Huquet N. 2h 25’ 26’’; 90) Adamek J. 2h 26’ 12’’. 91) Tresch T. 2h 29’ 1’’; 92) Jahnke P. 2h 29’ 3’’; 93) Moebel P. 2h 30’ 43’’; 94) Patty Y. 2h 31’ 3’’; 95) Haffner R. 2h 31’ 4’’; 96) Moebel M. 2h 31’ 15’’; 97) Schnoebelen C. 2h 31’ 48’’; 98) Gross M. 2h 34’ 8’’; 99) Miclo A. (Spiridon) 2h 34’ 38’’; 100) Freyburger S. (Eha) 2h 34’ 41’’. 101) Guillen E. 2h 35’ 0’’; 102) Ferreira J. 2h 35’ 52’’; 103) Rideau L. 2h 36’ 25’’; 104) Menestret F. 2h 39’ 10’’; 105) Halipret M. (Pass running) 2h 44’ 58’’; 106) Simon S. 2h 51’ 26’’; 107) Grotzinger S. (Cgfm) 2h 51’ 30’’; 108) Chambefort F. 2h 54’ 52’’; 109) Chambefort P. 2h 54’ 56’’; 110) Lancelot P. 3h 1’ 41’’. 111) Batt C. 3h 11’ 36’’; 112) Anguera Martinez M. 3h 11’ 56’’.

91) Diemer P. (Speedhunters) 1h 46’ 53’’; 92) Obstetar J. (Fmac Merlebach) 1h 47’ 9’’; 93) Dorn R. (Hattmatt) 1h 47’ 14’’; 94) Gasser J. (Lafrimbolle) 1h 47’ 18’’; 95) Ziller C. (Aabs) 1h 47’ 45’’; 96) Da Silva Simao F. (Rfc Vasperviller) 1h 47’ 52’’; 97) Simon P. (St Quirin) 1h 48’ 1’’; 98) Klein E. (Fegersheim) 1h 48’ 24’’; 99) Le Bouajaji M. (Strasbourg) 1h 48’ 27’’; 100) Ballut J. (Strasbourg) 1h 48’ 39’’.

10 km
1) Schmitt P. (Team Espace Marathon) 37’ 15’’; 2) Grassi F. (Nogent sur Seine) 37’ 16’’; 3) Geyer E. (Eichelthal) 37’ 18’’; 4) Rauner M. (Ana Rohan Athle Sav.) 37’ 43’’; 5) Clementz J. (Colmar Mc) 37’ 45’’; 6) Pariset D. (Reding) 38’ 31’’; 7) Vanghelle P. (Aabs) 38’ 33’’; 8) Lienhard L. (Rt Schweighouse) 39’ 4’’; 9) Lombard L. (Walscheid) 39’ 46’’; 10) Ghomrani E. (Strasbourg) 39’ 59’’. 11) Zenses E. (Eichelthal) 40’ 38’’; 12) Zaenger M. (Sarrebourg) 41’ 33’’; 13) Salomon C. (Eichelthal) 41’ 37’’; 14) Eckert F. (Brumath) 41’ 52’’; 15) Husser Y. (Saverne) 42’ 7’’; 16) Storck M. (Schaeferhof) 42’ 20’’; 17) Schmitt R. (Trisport) 42’ 41’’; 18) Kratzeisen S. (Team Saverne) 42’ 53’’; 19) Leyendecker S. (Nstt Sarrebourg) 43’ 17’’; 20) Tilves M. (Voyer) 43’ 31’’. 21) Faber L. (Assa) 43’ 32’’; 22) Peltre F. (Assa) 43’ 32’’; 23) Mathie J. (Rucher de la Symphorine) 43’ 43’’; 24) Schlosser G. (Harreberg) 44’ 19’’; 25) Frommweiler R. (Plaine de Walsch) 44’ 23’’; 26) Halter S. (Cap Liberte Dettwiller) 44’ 40’’; 27) Yala G. (Sarrebourg) 44’ 48’’; 28) Torres P. (Aabs) 45’ 3’’; 29) Allenbach J. (Ana Rohan Athle Sav.) 45’ 16’’; 30) Lambour C. (Ce Sncf Strasbourg) 45’ 24’’. 31) Monnier J. (Ernst) 45’ 35’’; 32) Castano J. (Gondrexange) 45’ 41’’; 33) Birringer B. (Nstt Sarrebourg) 46’ 3’’; 34) Koebel M. (Asc Ferco) 46’ 28’’; 35) Loisel N. (Aabs) 46’ 47’’; 36) Czorniak J. (Aabs) 47’ 5’’; 37) Schopp P. (Ana Sg Wantzenau) 47’ 11’’; 38) Brumter R. (Strasbourg) 47’ 11’’; 39) Mehlinger R. (Asc Ferco) 47’ 29’’; 40) Dreyer G. (Ce Sncf Strasbourg) 47’ 49’’. 41) Vendola E. (Igney) 47’ 52’’; 42) Belot A. (Niederschaeffolsheim) 48’ 4’’; 43) Welsch K. (Assa) 48’ 15’’; 44) Goetz B. (Hochfelden) 48’ 22’’; 45) Wernette B. (Saverne) 48’ 23’’; 46) Will J. (Zilling) 48’ 29’’; 47) Christophe B. (Buhl Lorraine) 48’ 34’’; 48) Weber A. (Ana Rohan Athle Sav.) 48’ 38’’; 49) Scherrer P. (Asc Ferco) 48’ 57’’; 50) Belegou P. (Courir à Varangeville) 48’ 59’’. 51) Mehlinger B. (Asc Ferco) 49’ 0’’; 52) Didelot S. (Defoules 4 Saisons) 49’ 2’’; 53) Munier P. (Frouard) 49’ 9’’; 54) Leidinger A. (Courir à Varangeville) 49’ 16’’; 55) Mehl C. 49’ 28’’; 56) Deiber A. (Credit Mutuel) 49’ 30’’; 57) Michalysin P. (Oermingen) 49’ 50’’; 58) Sanglier M. (Ce Sncf Strasbourg) 49’ 52’’; 59) Diniel L. (Marmoutier) 49’ 57’’; 60) Rietsch M. (Defoules 4 Saisons) 50’ 9’’. 61) Ulrich M. (Hochfelden) 50’ 11’’; 62) Thiebaut F. (Bichenholtz) 50’ 13’’; 63) Lingenheld F. (Reding) 50’ 15’’; 64) Hild R. (Cosswiller) 50’ 29’’; 65) Tilves R. (Us Voyer) 50’ 34’’; 66) Sitter C. (Ce Sncf Strasbourg) 50’ 36’’; 67) Schlotter L. (Dettwiller) 50’ 42’’; 68) Goetz F. (Zeinheim) 50’ 55’’; 69) Lambour O. (Schaeferhof) 51’ 6’’; 70) Arnould H. (Courir à Varangeville) 51’ 19’’. 71) Matt P. (Waltembourg) 51’ 33’’; 72) Payet N. (Phalsbourg) 51’ 34’’; 73) Heller A. (Plobsheim) 51’ 47’’; 74) Deutsch H. (Steelcase) 51’ 52’’; 75) Damas P. (Cora) 52’ 7’’; 76) Zammit C. (Rfc Vasperviller) 52’ 10’’; 77) Heissat C. (Meisenthal) 52’ 14’’; 78) Gross P. (Steelcase) 52’ 20’’; 79) Jacob J. (Danne et 4 Vents) 52’ 25’’; 80) Burckel S. (Rfc Vasperviller) 52’ 30’’. 81) Weishaar T. (Cirey Sur Vezouze) 52’ 44’’; 82) Unternehr C. (Cora) 52’ 44’’; 83) Jole S. (Sarrebourg) 52’ 58’’; 84) Huilier F. (Strasbourg) 53’ 3’’; 85) Heckel S. (Strasbourg) 53’ 3’’; 86) Cholvin O. (St Quirin) 53’ 13’’; 87) Seiler H. (Saverne) 53’ 18’’; 88) Schoch E. (Cap Liberte Dettwiller) 53’ 19’’; 89) Wilhelm C. (Reding) 53’ 21’’; 90) Jacques D. (Zilling) 53’ 34’’. 91) Walter D. (Cora) 53’ 47’’; 92) Boulard J. (Defoules 4 Saisons) 53’ 50’’; 93) Masserand P. (Hommarting) 53’ 57’’; 94) Steffan C. (Lixheim) 54’ 5’’; 95) Simon C. (St Quirin) 54’ 13’’; 96) Jacquel P. (St Quirin) 54’ 14’’; 97) Muller D. (Acl Hirschland) 54’ 20’’; 98) Debes A. (Saessolsheim) 54’ 33’’; 99) Gauthier T. (Landange) 54’ 47’’; 100) Nikes J. (Sarreguemines) 54’ 47’’. 101) Durrenbach P. (Credit Mutuel) 55’ 6’’; 102) Kraemer F. (Saverne) 55’ 28’’; 103) Will R. (Steelcase) 55’ 31’’; 104) Lemoine F. (Reding) 56’ 7’’; 105) Houbre T. (Kilstett) 56’ 10’’; 106) Jacquet D. (Walscheid) 56’ 16’’; 107) Barth M. (Ce Sncf Strasbourg) 56’ 30’’; 108) Christophe G. (Landange) 56’ 35’’; 109) Schmitt A. (Hundling) 56’ 37’’; 110) Balocco D. (Aabs) 56’ 38’’. 111) Balbiani O. (Aabs) 56’ 40’’; 112) Burgmann D. (Credit Mutuel) 56’ 42’’; 113) Schmitt S. (Hundling) 56’ 57’’; 114) Michel J. (Ce Sncf Strasbourg) 57’ 0’’; 115) Kostmann J. (Ce Sncf Strasbourg) 57’ 15’’; 116) Avrillon F. (Cora) 58’ 0’’; 117) Arnould F. (Courir à Varangeville) 58’ 8’’; 118) Rousseau S. (Steelcase) 58’ 27’’; 119) Angeloni P. (Courir à Varangeville) 58’ 46’’; 120) Goetz P. (Courir à Varangeville) 58’ 46’’. 121) Brunner M. (Bischheim) 58’ 55’’; 122) Laprevotte S. 59’ 0’’; 123) Faivre B. (Ana Rohan Athle Sav.) 59’ 10’’; 124) Diebold C. (Marmoutier) 59’ 16’’; 125) Richard L. (Phalsbourg) 59’ 33’’; 126) Richard F. (Phalsbourg) 59’ 44’’; 127) Berthiaux V. (Cora) 59’ 48’’; 128) Poirot C. (Steelcase) 59’ 56’’; 129) Gast V. (Nstt Sarrebourg) 1h 0’ 8’’; 130) Bellot D. (Rfc Vasperviller) 1h 0’ 18’’. 131) Kern B. (Aabs) 1h 0’ 31’’; 132) Herrmann M. (Eichelthal) 1h 0’ 51’’; 133) Herrmann D. (Eichelthal) 1h 0’ 52’’; 134) Mercier M. (Schiltigheim) 1h 1’ 11’’; 135) Mazerand A. (Sarrebourg) 1h 1’ 12’’; 136) Debes P. (Haguenau) 1h 1’ 45’’; 137) Benoit C. (Eichelthal) 1h 1’ 47’’; 138) Dehlinger C. (Cora) 1h 1’ 52’’; 139) Zavattiero P. (Courir à Varangeville) 1h 2’ 2’’; 140) Krommenacker S. (Nstt Sarrebourg) 1h 2’ 28’’.

Le mara−trail du Ballon d’Alsace

Les foulées de la Zorn
l é e s 2012 Les fou
42,5 km
1) Allenbach E. (Ana Rohan Athle Sav.) 1h 17’ 18’’; 2) Villemin P. (Ludres) 1h 21’ 8’’; 3) Motsch M. (Team Espace Marathon) 1h 22’ 46’’; 4) Massignan J. (Phalsbourg) 1h 23’ 41’’; 5) Bisval S. (Nstt Sarrebourg) 1h 24’ 26’’; 6) Cambas A. (Etnt) 1h 24’ 56’’; 7) Troesch D. (Ce Merck Millipore) 1h 26’ 35’’; 8) Kauffmann E. (Niederhaslach) 1h 27’ 3’’; 9) Wirtz E. (Team Evad Sport) 1h 28’ 6’’; 10) Bohn M. (Dabo) 1h 28’ 39’’. 11) Scher A. (Cyclo Club Sarrebourg) 1h 28’ 45’’; 12) Dillmann M. (Saverne) 1h 29’ 16’’; 13) Pereira Marinho J. (Aabs) 1h 29’ 44’’; 14) Thieland J. (Troisfontaines) 1h 30’ 4’’; 15) Machet J. (Niderhoff) 1h 30’ 42’’; 16) Tarteix P. (Asptt Strasbourg S2a) 1h 31’ 19’’; 17) Gallou P. (Sarrebourg) 1h 31’ 50’’; 18) Borner D. (Eichelthal) 1h 32’ 6’’; 19) Caubere T. (Ce Sncf Strasbourg) 1h 32’ 49’’; 20) Schwalbach F. (Saverne) 1h 33’ 4’’. 21) Hubert D. (Oberhoffen) 1h 33’ 22’’; 22) Billod J. (Eichelthal) 1h 33’ 28’’; 23) Campoy M. (Niederhausbergen) 1h 33’ 44’’; 24) Lutz S. (Enchenberg) 1h 33’ 49’’; 25) Houot J. (Courir à Varangeville) 1h 34’ 3’’; 26) Richard E. (Credit Mutuel) 1h 34’ 7’’; 27) Aron A. (Ana Rohan Athle Sav.) 1h 34’ 12’’; 28) Laschweng N. (Sarrebourg) 1h 34’ 23’’; 29) Schuster T. (Asl Robertsau) 1h 34’ 29’’; 30) Muller C. (Nstt Sarrebourg) 1h 34’ 44’’. 31) Noel G. (Diemeringen) 1h 35’ 12’’; 32) Deiber P. (Credit Mutuel) 1h 35’ 48’’; 33) Mathey D. (Fonderie de Niederbronn) 1h 36’ 13’’; 34) Dudt R. (Credit Mutuel) 1h 36’ 24’’; 35) Klieber S. (Oxygène 68) 1h 37’ 13’’; 36) Bommersbach E. (Achen) 1h 37’ 17’’; 37) Bellucci L. (Reding) 1h 37’ 26’’; 38) L’Huillier S. (Sarraltroff) 1h 37’ 57’’; 39) Janes R. (Credit Mutuel) 1h 38’ 11’’; 40) Weiss P. (Wittersheim) 1h 38’ 13’’. 41) Bertrand C. (Allenwiller) 1h 38’ 48’’; 42) Dubois S. (Phalsbourg) 1h 38’ 57’’; 43) Koulel M. (Ana Rohan Athle Sav.) 1h 39’ 5’’; 44) Abdelmalek M. (Steelcase) 1h 39’ 9’’; 45) Grimot O. (Imling) 1h 39’ 18’’; 46) Campagne J. (Nancy) 1h 39’ 20’’; 47) Courrier J. (Cis Etival) 1h 39’ 46’’; 48) Riehl S. (Misterz) 1h 39’ 49’’; 49) Ritt M. (Haguenau) 1h 39’ 59’’; 50) Grillo J. (Fonderie de Niederbronn) 1h 40’ 10’’. 51) Neurohr C. (Sg Wantzenau Tri) 1h 40’ 21’’; 52) Hiegel G. (Eichelthal) 1h 40’ 27’’; 53) Blin Ancel S. (Colmar) 1h 40’ 44’’; 54) Fischer F. (Ingersheim) 1h 40’ 44’’; 55) Bilger S. (Duo Creations) 1h 41’ 22’’; 56) Scherrer S. (Dolving) 1h 41’ 41’’; 57) Ketlas M. (Widerhoff) 1h 41’ 41’’; 58) Baltz J. (Brouderdorff) 1h 41’ 42’’; 59) Fallacara R. (Ana Rohan Athle Sav.) 1h 41’ 49’’; 60) Peiffer T. (Sarreguemines) 1h 41’ 55’’. 61) Kremer R. (Eichelthal) 1h 42’ 11’’; 62) Krauth N. (Dunes d’Espoir) 1h 42’ 22’’; 63) Watroba F. (Courcelles sur Nied) 1h 42’ 24’’; 64) Landspurg J. (Strasbourg) 1h 42’ 32’’; 65) Maire A. (Courir à Varangeville) 1h 42’ 35’’; 66) Raunet O. (As Unistra) 1h 42’ 37’’; 67) Stricher A. (Sarrebourg) 1h 42’ 41’’; 68) Motte L. (Fm2i) 1h 42’ 48’’; 69) Wacker F. (Aabs) 1h 43’ 15’’; 70) Guiot P. (Saverne) 1h 43’ 20’’. 71) Wolff M. (Waltenheim) 1h 43’ 25’’; 72) Criqui L. (Saverne) 1h 43’ 31’’; 73) Krummenacker J. (Nstt Sarrebourg) 1h 43’ 38’’; 74) Chipot G. (Courir à Varangeville) 1h 43’ 46’’; 75) Robin A. (Athle Club Phalsbourg) 1h 43’ 52’’; 76) Zimmermann P. (Team Evad Sport) 1h 43’ 53’’; 77) Schmidt A. (Saverne) 1h 43’ 56’’; 78) Guilletot S. (Phalsbourg) 1h 44’ 1’’; 79) Laroche S. (Saverne) 1h 44’ 17’’; 80) Reinhold M. (As Unistra) 1h 44’ 32’’. 81) Haillus J. (Ay Sur Moselle) 1h 44’ 53’’; 82) Weinmann F. (Ana Fc Haguenau) 1h 45’ 5’’; 83) Woock C. (Zorn Running Pays de Dabo) 1h 45’ 52’’; 84) Heyberger E. (Courir à Hasselfurth) 1h 45’ 56’’; 85) Cousseau R. (Bouxwiller) 1h 46’ 15’’; 86) Ferouelle J. (Aabs) 1h 46’ 27’’; 87) Pierrel Y. (100% Pur Beaufs) 1h 46’ 35’’; 88) Simmer O. (Mutzig) 1h 46’ 38’’; 89) Munier F. (Harreberg) 1h 46’ 45’’; 90) Paugam J. (Soucht) 1h 46’ 48’’.

Semi−marathon

Les courses de Soultz/Forêts

l é e s 2012 Les fou
10 km
1) Jaming M. (Rt Schweighouse) 32’ 1’’; 2) Filippi P. (Team Espace Marathon) 33’ 7’’; 3) Avril D. (Team Espace Marathon) 33’ 36’’; 4) Lorentz M. (Rt Schweighouse) 33’ 53’’; 5) Erbs B. (Ana Rohan Athle Saverne) 33’ 54’’; 6) Huck M. (Dinsheim Sur Bruche) 34’ 0’’; 7) Voorspoels L. (Rt Schweighouse) 34’ 5’’; 8) Guittet D. (Guthertz Team) 34’ 22’’; 9) Gervais P. (Ana Sg Wantzenau) 34’ 31’’; 10) Heckel T. (Steinseltz) 35’ 2’’. 11) Lapp F. (Rt Schweighouse) 35’ 22’’; 12) Lauret P. (Alstom) 36’ 11’’; 13) Zerairia M. (Team Saverne) 36’ 11’’; 14) Netzer S. (Menchhoffen) 36’ 17’’; 15) Stavjanicek Y.

Le tour du lac de Kruth Wildenstein

COURSE DNA
SAMEDI 16 JUIN 2012
l é e s 2012 Les fou

l é e s 2012 Les fou
10 km

Les foulées de la Cité Thermale à Morsbronn-les-Bains
Renseignements au 03 88 54 03 46

Bonne course à tous !

Calendrier Road-Runner 2012 : www.dna.fr (à la Une Sports)

Retrouvez tous les résultats et classements de cette course dans les DNA du lundi 18 juin 2012

1) Zaidi F. (Entente De Haute Alsace*) 32’ 59’’; 2) Meunier N. (Entente Grand Mulhouse Athle*) 33’ 12’’; 3) Sierra Miramonte O. (A.s.l. La Robertsau) 33’ 42’’; 4) Pernot S. (Entente De Haute Alsace*) 34’ 30’’; 5) De Nef S. (Ac Huningue) 34’ 42’’; 6) Tongio E. (Colmar Marathon Club) 35’ 17’’; 7) Tegmouss A. (Entente De Haute Alsace*) 35’ 20’’; 8) Loeffel M. (Entente De Haute Alsace*) 35’ 39’’; 9) Cardoner E. (Fast Guebwiller) 35’ 44’’; 10) Hauck C. (Pays De Colmar Athletisme*) 35’ 45’’. 11) Thibaulot L. (Pays De Colmar Athletisme*) 35’ 52’’; 12) Claudel T. (Sg Hericourt) 35’ 53’’; 13) Lecras D. (Entente De Haute Alsace*) 36’ 13’’; 14) Schnebelen C. (Entente De Haute Alsace*) 36’ 35’’; 15) Ruetsch S. (Montbeliard Belfort Athletisme) 36’ 51’’; 16) Cottard J. (Luxeuil Athle 70) 37’ 9’’; 17) Meyer M. (Netanya (israel)) 37’ 28’’; 18) Husson P. (Pays De Colmar Athletisme*) 37’ 35’’; 19) Maimbourg S. (Rambervillers) 37’ 38’’; 20) Idiri S. (Entente De Haute Alsace*) 37’ 44’’. 21) Beerens S. (Luxeuil Athle 70) 37’ 49’’; 22) Theiller D. (Sp Saint-Amarin) 37’ 49’’; 23) Schilb S. (Entente De Haute Alsace*) 38’ 2’’; 24) Bischoff C. (Entente De Haute Alsace*) 38’ 6’’; 25) Boch T. (Alsace Nord Athletisme*) 38’ 8’’; 26) Fink S. (Cercle St Augustin Moosch) 38’ 16’’; 27)

1) Frei M. (Ptsv Jahn Freiburg) 3h 14’ 54’’; 2) Donischal B. (Cmc) 3h 25’ 12’’; 3) Eich L. 3h 26’ 34’’; 4) Bechtold L. (Athle Doller) 3h 26’ 50’’; 5) Grunenwald J. 3h 29’ 57’’; 6) Freyburger D. (Eha) 3h 31’ 11’’; 7) Reichenbach S. (Team Supra X Country) 3h 33’ 12’’; 8) Muntenasu P. (Pearl Izumi Ultra Running Team) 3h 38’ 50’’; 9) Kaelbel E. (Team Trail Cmc) 3h 39’ 51’’; 10) Gueraud L. (Vescemont) 3h 44’ 56’’. 11) Grossoeuvre W. (Raid 74) 3h 47’ 9’’; 12) Heitz P. (Colmar Mc) 3h 52’ 34’’; 13) Susin F. (Colmar Mc) 3h 53’ 48’’; 14) Koch S. 3h 57’ 36’’; 15) Grodemange C. (Athle Doller) 4h 1’ 0’’; 16) Flament G. (Ccarouffach) 4h 1’ 12’’; 17) La Ferrara L. 4h 1’ 30’’; 18) Nussbaum M. (Club alpin Thur- doller) 4h 1’ 51’’; 19) Waldschmidt J. (Rg Wetzlar) 4h 5’ 48’’; 20) Labarre D. (Team Trail Colmar Mc) 4h 7’ 58’’. 21) Widawski A. (Geogia Pacific) 4h 8’ 10’’; 22) Ruff A. 4h 10’ 30’’; 23) Iltchev D. 4h 11’ 20’’; 24) Comau O. (Oli-Coaching.com) 4h 13’ 56’’; 25) Sager A. 4h 14’ 48’’; 26) Utard S. (Colmar Mc) 4h 15’ 44’’; 27) Hollunder B. (Sv Waldkirch) 4h 16’ 0’’; 28) Kaufmann J. (Lt Endingen) 4h 16’ 20’’; 29) Maennlin J. (Ski Club Cernay) 4h 16’ 27’’; 30) Voisinet D. 4h 16’ 40’’. 31) Parmentier M. 4h 16’ 47’’; 32) Dietrich C. (Team Trail Cmc) 4h 16’ 52’’; 33) Pfaff J. 4h 18’ 4’’; 34) Muller C. 4h 18’ 35’’; 35) Charoy X. 4h 19’ 2’’; 36) Bernhard J. 4h 19’ 47’’; 37) Louvel E. (Ac Centre Alsace) 4h 20’ 37’’; 38) Weber P. (Team Raid Light) 4h 21’ 8’’; 39) Gauer M. 4h 21’ 15’’; 40) Ferrari M. (Athle Doller) 4h 21’ 23’’. 41) Pabisiak L. (Asptt Trail Belfort) 4h 22’ 31’’; 42) Simard Y. 4h 22’ 41’’; 43) Schillinger L. (D’Ranner Andolsheim) 4h 24’ 51’’; 44) Sery G. (Selestat Centre Alsace Triathlon) 4h 24’ 52’’; 45) Peter J. 4h 25’ 22’’; 46) Vernet E. (Cgf Mulhouse) 4h 26’ 17’’; 47) Spenle J. 4h 27’ 16’’; 48) Vanini J. (Athle Doller) 4h 27’ 31’’; 49) Friedelmeyer R. 4h 27’ 55’’; 50) Brendle A. 4h 28’ 5’’. 51) Seiter T. (Les Visgirunners) 4h 28’ 51’’; 52) Martin E. (A.c. Huningue) 4h 30’ 10’’; 53) Leitner R. (Athle Doller) 4h 30’ 54’’; 54) Dozin O. 4h 31’ 40’’; 55) Piret P. (Dolmenhirs) 4h 31’ 41’’; 56) Paquay R. 4h 31’ 42’’; 57) David S. (Altkirch Athle Sundgau) 4h 32’ 28’’; 58) Ciccarone M. 4h 34’ 35’’; 59) Leclerc M. 4h 34’ 51’’; 60) Parmentier J. (Colmar Marathon Club) 4h 34’ 52’’. 61) Finet L. (Srb - Team Raidlight) 4h 34’ 57’’; 62) Huntzinger J. 4h 35’ 32’’; 63) Isner V. (Colmar Marathon Club) 4h 36’ 46’’; 64) Herrgott M. (Oxygene 68) 4h 37’ 10’’; 65) Theriot P. 4h 37’ 27’’; 66) Jeanpierre F. (Cgfm) 4h 37’ 44’’; 67) Fondrevelle M. 4h 40’ 35’’; 68) Ecormier G. (Csag-Raiders 2000) 4h 40’ 38’’; 69) De Haas H. 4h 40’ 57’’; 70) Freymann D. 4h 41’ 26’’. 71) Gottar S. 4h 42’ 28’’; 72) Bottinelli L. 4h 42’ 42’’; 73) Flory P. 4h 42’ 45’’; 74) Bello J. (Cohm) 4h 43’ 55’’; 75) Mohammedi M. 4h 44’ 38’’; 76) Torres A. (Ccarouffach) 4h 44’ 39’’; 77) Jaeg D. 4h 44’ 48’’; 78) Georges L. 4h 45’ 1’’; 79) Georges E. 4h 45’ 2’’; 80) Madenspacher H. 4h 46’ 4’’. 81) Stiker T. 4h 47’ 26’’; 82) Hattab F. (Nancy Trail Pulsation) 4h 48’ 46’’; 83) Laporte J. 4h 50’ 25’’; 84) Monnier E. (Acab) 4h 51’ 37’’; 85) Weexsteen L. (Csa 1 Tirailleurs) 4h 53’ 14’’; 86) Hullette M. 4h 53’ 52’’; 87) Conraux E. (Csl Neuf-Brisach) 4h 54’ 18’’; 88) Schneider E. 4h 54’ 28’’; 89) Efferma F. (974141csag-Raiders 2000) 4h 54’ 30’’; 90) Kieffer L. (Asnt) 4h 54’ 35’’.

5 km

1) Taverna C. (Nitting) 19’ 13’’; 2) Masson Q. (Trimoval) 19’ 27’’; 3) Peck K. (Plaine) 19’ 30’’; 4) Kauffmann R. (Niederhaslach) 19’ 59’’; 5) Ziller Q. (Aabs) 20’ 39’’; 6) Masson R. (La Broque) 21’ 9’’; 7) Weber A. (Asl Robertsau) 21’ 29’’; 8) Ollier V. (Lille Triathlon) 21’ 43’’; 9) Grasser P. (Sarrebourg) 21’ 51’’; 10) Belhiba A. (As Ortf) 22’ 5’’. 11) Thiery B. (Sarrebourg) 22’ 9’’; 12) Orditz Y. (Oermingen) 22’ 29’’; 13) Schmitt J. (Eichelthal) 22’ 43’’; 14) Wacker B. (Aabs) 23’ 1’’; 15) Benchebra S. (Asl Robertsau) 23’ 18’’; 16) Machet F. (Steelcase) 23’ 59’’; 17) Ferry C. (Labroque) 25’ 2’’; 18) Diebold J. (Ana Sg Wantzenau) 25’ 16’’; 19) Arbogast V. (Roeschwoog) 25’ 49’’; 20) Weishaar J. (Avenheim) 26’ 12’’. 21) Bertrand S. (Rt Schweighouse) 26’ 34’’; 22) Drevet Meyer M. (Asptt Strasbourg S2a) 26’ 39’’; 23) Le Scao C. (Lampertheim) 26’ 57’’; 24) Loch E. (Monswiller) 26’ 57’’; 25) Johann R. (Troisfontaines) 27’ 42’’; 26) Jacquot C. (Sport Loisir Weisligen) 27’ 53’’; 27) Mossler F. (Wasselonne) 27’ 58’’; 28) Torres E. (Aabs) 28’ 22’’; 29) Bankhauser I. (Ingwiller) 28’ 23’’; 30) Rietsch Vogelgesang A. (Defoules 4 Saisons) 28’ 31’’. 31) Ulrich A. (Hochfelden) 28’ 44’’; 32) Fleck B. (Brumath) 28’ 54’’; 33) Volkringer O. (Strasbourg) 29’ 51’’; 34) Veler N. (Marmoutier) 29’ 52’’; 35) Weber M. (Hochfelden) 30’ 2’’; 36) Sanchez M. (Strasbourg) 30’ 12’’; 37) Schneider C. (Truchtersheim) 30’ 16’’; 38) Stenger L. (Hartzviller) 30’ 17’’; 39) Ziller A. (Haut Clocher) 30’ 41’’; 40) Lazzaroni F. (Strasbourg) 31’ 4’’. 41) Lazzaroni C. (Strasbourg) 31’ 8’’; 42) Paterna C. (Furdenheim) 31’ 37’’; 43) Tracy C. (Geudertheim) 32’ 15’’; 44) Johann N. (Troisfontaines) 33’ 30’’; 45) Kimenau F. (Schaeferhof) 33’ 35’’; 46) Dosch C. (Nitting) 34’ 46’’; 47) Dosch F. (Nitting) 34’ 47’’; 48) Balocco I. (Aabs) 36’ 35’’; 49) Baltzli C. (Fc Monswiller) 37’ 25’’; 50) Cuisinier M. (Phalsbourg) 39’ 18’’.

Sélection TV

MARA-TRAIL DU BALLON D’ALSACE

Les émissions en direct
EUROSPORT 2 20.00 Tennis. Tournoi ATP du Queen’s EUROSPORT 13.30 Tennis. Tournoi ATP du Queen’s SPORT+ 15.45 Cyclisme. Tour de Suisse. 2e étape. TF1 18.00 Football. Euro. France/Angleterre. 20.45 Football. Euro. Ukraine/Suède. RTS 2, RSI 2, SF 2 15.45 Cyclisme. Tour de Suisse. 2e étape. 17.30 Football. Euro. France/Angleterre. 20.15 Football. Euro. Ukraine/Suède.

avec le partenariat des

47
Championnats d’Alsace
100 M FÉMININES Finale 1 : 1) B. Ntiamoah (FCM) 12"07 ; 2) L.A. Yelbi (ASPTTS) 12"16 ; 3) V. Kreyenbihler (ASS) 12"37 ; 4) M. Klein (USTA) 12"51 ; 5) L. Schneider (FCJAB) 12"78 ; 5) J. Meyer (USTA) 12"78 ; 7) L. Bekkouche (ASPTTS) 13"02. Finale 2 : 1) M. Boehrer (SRO) 12"8 ; 1) J. Weiss (ASPTM) 12"8 ; 3) S. Bastien (RAS) 13"00 ; 3) F. Somate (CSSL) 13"00 ; 5) L. Roncari-Weiss (FCM) 13"1 ; 6) J. Lambert (ASS) 13"2. Finale 3 : 1) P. Jérôme (FCJAB) 13"25 ; 2) C. Kreyenbihler (ASS) 13"43 ; 3) L. Fuchs (ASPTTS) 13"50 ; 4) G. Alize (CSSL) 13"64 ; 5) E. Chaboute (CSSL) 13"73 ; 6) A. Siblot (Sochaux Montbelliard) 13"88. MASCULINS Finale 1 : 1) F. Roussel (USTA) 10"60 ; 4) P. Mubiayi (S2A) 10"75 ; 5) A. Picard (RAS) 11"22 ; 6) D. Bozenhardt (ASS) 11"27 ; 7) B. Poidevain (ACIK) 11"43. Finale 2 : 1) N. Meyer (SRO) 11"38 ; 3) A. Plawinski (ASPTTS) 11"51 ; 4) A. Gesser (ASPTTM) 11"57 ; 5) R. Laugel (ESRCAC) 11"70 ; 6) V. Rothenburger (FCG) 11"94. Finale 3 : 1) A. Moreth (Altkirch Athlé Sundgau) 11"66 ; 2) P. Albertini (SGW) 11"77 ; 3) O. Brechbiel (SRO) 11"80 ; 4) S. Graff (ESRCAC) 11"82 ; 5) O. Kuffer (ESRCAC) 12"01. Finale 4 : 1) W. Barkley (SRO) 12"10 ; 2) L. Granjon (SRO) 12"11 ; 3) J. Meno (FCM) 12"16 ; 4) V. Junco (ASCS) 12"20 ; 5) F. Randriamanantany (FCM) 12"21 ; 6) B. Rebmann (FCH) 12"29 ; 7) S. Gandrieau (IBAL) 12"48. 200 M FÉMININES Finale 1 : 1) B. Ntiamoah (FCM) 24"14 ; 2) M. Klein (USTA) 25"50 ; 3) V. Kreyenbihler (ASS) 25"77 ; 4) L. Schneider (FCJAB) 26"22 ; 5) J. Weiss (ASPTTM) 26"35 ; 6) M. Depoire (USTA) 26"38. Finale 2 : 1) L. Lechner (FCJAB) 26"74 ; 2) M. Riff (ASPTTM) 26"82 ; 3) L. Roncari (FCM 1893) 26"87 ; 4) F. Samate (CSSL) 27"43 ; 5) P. Jerome (FCJAB) 27"73 ; 6) J. Lambert (ASS) 28"23 Finale 3 1) C. Kreyenbuhler (ASS) 27"70 ; 2) L. Fuchs (ASPTTS) 28"12 ; 3) A. De Oliveira (FCH) 28"45 ; 4) A. Wissler (FCG) 28"83 ; 5) G. Alize (CSSL) 28"99 ; 6) C. Verdoux (FCG) 29"72 Finale 4 : 1) M. Schildknecht (ESRCAC) 27"84 ; 2) A. Gavoille (ACIK) 28"63 ; 3) M. Claerr (ASPTTM) 29"04 ; 4) M. Munier (ACV Ste-Marie) 29"86 ; M. Garcher (ASPTTS) 29"97 MASCULINS Finale 1 : 1) C. Sitter (FCH) 22"48 ; 2) D. Bozenhardt (ASS) 22"50 ; 3) N. Cao (RAS) 22’69 ; 4) B. Poidevain (ACIK) 22"74 ; 5) R. Laugel (ESRCAC) 23"34 Finale 2 : 1) A. Picard (RAS) 22"95 ; 2) N. Meyer (SRO) 23"24 ; 3) V. Rothenburger (FCG) 23"51 ; 4) A. Plawinski (ASPTTS) 23"64 ; 5) K. Musch (UPA) 23"68 Finale 3 : 1) R. Bensalha (FCM 1893) 24"01 ; 2) P. Albertini (SGW) 24"32 ; 3) W. Barckley (SRO) 24"53 ; 4) M. Puech (ASS) 24"60 ; 5) V. Junco (ASS) 24"97 ; 6) L. Granjon (SRO) 25"39 Finale 4 : 1) J. Meno (FCM 1893) 24"78 ; 2) O. Kuffler (ESRCAC) 24"79 ; 3) K. Sisse (FCH) 25"09 ; 4) A. Roland (ASPTTS) 25"65 ; 5) L. Didier (ACR) 26"73 ; L. Gonnin (Esrcac) 26"39 Finale 5 : 1) J. Simon (CSLNB) 23"64 ; 2) A. Cara (ASS) 24"17 ; 3) P. Alamercery (FCJAB) 24"43 ; 4) A. Gautherat (FCG) 24"67 ; 5) F. Conroy (UPA) 24"86 ; 6) S. Vasic (FCM 1893) 25"79 400 M FEMININES Finale 1 1) M. Depoire (UTA) 58"54 ; 2) M. Riff (ASPTTM) 60"42 ; 3) C. Malgarini (ASPTTM) 61"76 ; 4) A. Milseck (ACIK) 62"30 ; 5) M. Baptiste (ASPTTS) 64"88 Finale 2 : 1) D. Pehn (UTA) 62"74 ; 2) M. Kouame (FCH) 66"00 ; 3) C. Verdoux (FCG) 66"69 ; 4) M. Weber (ASS) 67"08 Finale 3 : 1) H. Leroy (ASPTTS) 62"63 ; 2) A. Wissler (FCG) 66"91 ; 3) L. Conroy (UPA) 69"82 ; 4) C. Fusiak (UPA) 71"87 MASCULINS Finale 1 : 1) B. Parolin (CSSL) 50"13 ; 2) C. Schmidtknecht (RAS) 50"14 ; 3) J. Simon (CSLNB) 51"21 ; 4) N. Cao (RAS) 51"51 ; 5) C. Malinvaus (ASPTTM) 52"15 ; 6) K. Musch (UPA) 52"61 Finale 2 : 1) R. Bensalha (FCM 1893) 52"00 ; 2) R. Pongault (ANA) 52"70 ; 3) M. Puech (ASS) 52"96 ; 4) L. Heitz (ASCS) 54"20 ; 5) G. Lutzweiler (ASCS) 54"61 Finale 3 : 1) A. Hartenstein (FCH) 54"52 ; 2) N. Schuller (ESRCAC) 56"33 ; 3) L. Didier (ACR) 56"99 Finale 4 : 1) A. Jutan (FCG) 52"71 ; 2) A. Cara (ASS) 54"49 ; 3) C. Durrheimer (FCH) 54"97 ; 4) V. Heitz (ASPTTS) 800 M FEMININES Finale 1 : 1) A. Agostinucci (FCM 1893) 2’11"15 ; 2) E. Pollini (UB) 2’11"22 ; 3) N. Aarab (ASPTTM) 2’11"36 ; 4) H. Jellimann (Ibal) 2’11"62 ; 5) S. Seel (FCH) 2’16"64 ; 6) J. Taurel (ACR) 2’19"94 ; 7) C. Gundermann (ASPTTS) 2’27"76 ; 8) M. Koulal (FCH) 2’32"28 Finale 2 : 1) L. Feugeas (ASPTTM) 2’29"44 ; 2) N. Batot (RACW) 2’33"16 ; 3) M. Roy (Coureurs de fond Alsace) 2’34"20 ; 4) M. Velasquez (ASS) 2’39"20 ; 5) L. Sublon (Coureurs de fond Alsace) 2’41"50 ; 6) L. Fricker (ASPTTS) 2’48"56 ; 7) C. Molbert (ASPTTS) 2’48"64 ; 8) C. Frey (UPA) 2’51"24 MASCULINS Finale 1 : S. Selmouni (ACIK) 1’49"93 ; 2) B. Jabou (FCM 1893) 1’52"84 ; 3) K. Weinachter (ACIK) 1’53"15 ; 4) E. Quinot (ESRCAC) 1’53"15 ; 5) F. Widmer (CCAR) 1’53"77 ; 6) E. Ali (FCM 1893) 1’55"01 ; 7) F. Ulm (ASS) 1’55"99 ; 8) Y. Benhar (FCM 1893) 1’57"45 Finale 2 : 1) I. Sow (FCM 1893) 1’58"38 ; 2) J. Loos (UB) 1’58"94 ; 3) E. Botakmanti (ASS) 1’59"20 ; 4) W. Rudolff (SRO) 2’00"13 ; 5) J. Bronnert (ASS) 2’01"34 ; 6) P. Bugin (ASPTTS) 2’01"71 ; 7) N. Haessler (ASPTTM) 2’02"16 ; 8) M. Mahmud (ASS) 2’02"64 Finale 3 : 1) N. Weber (RAS) 1’55"20 ; 2) B. Rubio (IBAL) 1’55"86 ; 3) B. Boumaza (FCM) 1’59"74 ; 4) F. Demmane (ASPTTM) 2’00"20 ; 5) T. Goetz (ASS) 2’07"08 ; 6) F. Casarin (ASPTTM) 2’07"80 ; 7) D. Ertz (FCH) 2’08"26 ; 8) L. Didier (ACR) 2’08"54. 1 500 M FEMININES Finale 1 : 1) M. Dietrich (ESRCAC) 4’43"87 ; 2) T. Moser (ACE) 4’52"22 ; 3) A. Mettler (UB) 4’55"60 ; 4) C. Tollec-Rohmer (USP) 5’02"14 ; 5) H. Kerim (ASPTTM) 5’13"96 ; 6) S. Bor (UB) 5’15"36 ; 7) F. Scholly (USP) 5’16"46 ; 8) A. Kieny (Af coureurs de fond Alsace) 5’23"90. MASCULINS Finale 1 : 1) A. Deloignon (ASS) 4’01"17 ; 2) I. Ben Ramdan (ESRCAC) 4’01"17 ; 3) S. Baala (CSSL) 4’05"60 ; 4) S. Berdouzi (FCM) 4’08"12 ; 5) K. Thomas (FCM) 4’08"22 ; 6) D. Reitzig (USP) 4’09"18 ; 7) Y. El Hamzaoui (FCM) 4’10"78 ; 8) J. Peybernes (RAS) 4’12"74. Finale 2 : 1) M. Hueber Moosbrugger (LAC) 4’05"04 ; 2) G. Candusso (ACE) 4’08"03 ; 3) A. Martin (ASCS) 4’20"22 ; A. Kieffer (ASCS) 4’21"06 ; 5) B. Monnier (Eha - S/I Athle Doller) 4’23"15 ; 6) M. Seri (FCM) 4’23’25 ; 7) I. Georgel (USP) 4’23"78 ; 8) R. Badri (USP) 4’24"91. 3 000 M FEMININES Finale 1 : 1) A. Jaeckel (RAS) 11’29"32 ; 2) C. Kleitz (RAS) 11’30"26 ; 3) L. Bitzner (ASPTTS) 11’37"70 ; 4) M. Kaiser (FCH) ; 5) C. Beyer (ACCA) 11’54"46. 3000 M MASCULINS Finale 1 : 1) M. Lang (Asc Strasbourg) 9’13"74 ; 2) S. Perrin (ACV Ste-Marie) 9’21"30 ; 3) V. Waltmann (RAS) 9’21"77 ; 4) F. Ortner (CSSL) 9’37"58 ; 5) J. Brand (ACH) 10’08"36 ; 6) N. Rebischung (USTA) 10’08"56 ; 7) T. Quirin (UB) 10’15"53. 5 000 M FEMININES Finale 1 : 1) B. Ducret-Bitzner (ASPTTS) 17’14"52 ; 2) O. Hartweg (ASPTTS) 18’16"83 ; 3) M. Behrens (Af coureurs de fond Alsace 19’47"64 ; 4) A. Bresson (Af coureurs de fond Alsace) 20’04"68 ; 5) H. Soler (ASPTTSo 21452372. 5 000 M MASCULINS Finale 1 : 1) A. Da Silva (A.s.I La Roberstau) 14’55"41 ; 2) S. Baala (CSSL) 15’27"97 ; 3) B. Hihn (ACCA) 15’45"91 ; 4) F. Weisser (RAS) 16’01"77 ; 6) A. Boyer (ACCA) 16’05"65 ; 6) B. Henry (CMC) 16’11"94 ; 7) T. El Hardouz (FCM) 16’16"47 ; 8) H. Colin (IBAL) 16’17"76. 100 M HAIES Finale 1 : 1) J. Meyer (USTA) 15"12 ; 2) A. Kiefer (RAS) 15"48 ; 3) M. Brendle (SRO) 15"56 ; 4) M. Andlauer (FCM) 16"27 ; 5) A. Ba (Altkirch Athlé Sundgau) 16"95 ; 6) M. Yomba (ASPTTS) 17"07 ; 7) S. Lerch (RAS) 17"49. 100 M HAIES FÉMININES : 1) F. Zamolo (ACCA) 16"02 ; 2) C. Neault (ASPTTM) 16"82 ; 3) M. Colin (FCM) 18"70. 110 M HAIES MASCULINS Finale 1 : 1) Y. Alves (IBAL) 15"49 ; 2) B. Bedelek Bilger (ASPTTM) 16"68 ; 3) Q. Vidonne (ACE) 16"70 ; 4) J. Soraru (ACIK) 17"93. JUNIORS MASCULINS : 1) B. Poidevain (ACIK) 15"62 ; 2) A. Thevenin (ASS) 16"85. ESPOIRS-SENIORS MASCULINS : 1) M. Seck (CSSL) 15"33 ; 2) J. Schellenberger (ACE) 17"05. 400 M HAIES FÉMININES Finale directe 1 : 1) P. Erbs (FCH) 64"89 ; 2) M. Schildknecht (ESRCAC) 69"22 ; 3) S. Lerch (RAS) 73"23. Finale directe 2 : 1) H. Leroy (ASPTTS) 73"35 ; 2) P. Specht (FCH) 74"99 ; 3) M. Schmittheisler (RACW) 75"67. 400 M HAIES CADETS : 1) S. Graff (ESRCAC) 58"53 ; 2) A. Fender (UB) 65"40 ; 3) M. Burg (UB) 74"46. JUNIORS-ESPOIRS-SENIORS 1) G. Zekri (ESRCAC) 55"72 ; 2) D. Muckensturm (FCH) 56"73. HAUTEUR FÉMININES : 1) E. Pinas (FCH) 1,67 m ; 2) C. Neault (ASPTTM) 1,62 ; 3) E. Barbier (FCH) 1,59 ; 4) F. Zamolo (ACCA) 1,59 ; 5) V. Humann (RAS) 1,56 ; 6) M. Diehl (ASS) 1,53 ; 7) A. Gavoille (ACIK) 1,48 ; 8) M. Colin (FCM) 1,43. MASCULINS : 1) V. JEAN BART (FCM) 2,05 m ; 2) J. Ott (ACCA) 1,90 ; 3) H. Barbier (FCH) 1,87 ; 4) D. Muckensturm (FCH) 1,81 ; 5) G. Cauderlier (IBAL) 1,76 ; 5) J. Soraru (ACIK) 1,76 ; 5) A. Marggraf (SRO) 1,76 ; 8) L. Biehler (ACE) 1,76. PERCHE FEMININES : 1) C. Behague (ACE) 3,01 m ; 2) K. Bihannic (ACIK) 2,47 ; 3) A. Villain (ACIK) 2,27 ; 4) M. Rethaber (USTA) 2,07. MASCULINS : 1) M. Liebmann (ACE) 4,77 m ; 2) J. Halbwachs (IBAL) 4,37 ; 3) Y. Alves (IBAL) 4,27 ; 4) S. Feurer (SRO) 4,17 ; 5) C. Grob (IBAL) 4,07 ; 6) J. Schellenberger (ACE) 3,77 ; 7) A. Canaguier (IBAL) 3,77 ; 8) S. Gandrieau (IBAL) 3,77. LONGUEUR CADETS : 1) O. Brechbiel (SRO) 5,95 m ; 2) A. Picard (RAS) 5,93 ; 3) A. Gautherat (FCG) 5,92 ; 4) V. Heitz (ASPTTS) 5,78 ; 5) T. Fanchin (ASPTTM) 5,70 ; 6) L. Gonnin (ESRCAC) 5,59 ; 7) C. Brossard (SRO) 5,56 ; 8) B. Bedelek-Bilger (ASPTTM) 5,49. FEMININES : 1) S. Bastien (RAS) 5,58 m ; 2) L. Lechner (FCJAB) 5,20 ; 3) M. Diehl (ASS) 5,18 ; 4) C. Muller (FCM) 5,08 ; 5) C. Ehrhart (SRO) 5,07 ; 6) C. Meyer (SGW) 5,06 ; 7) M. Yomba (ASPTTS) 4,97 ; 8) A. Kiefer (RAS) 4,83. JUNIORS - ESPOIRS - SENIORS MASCULINS : 1) C. Epote (SRO) 6,75 ; 2) B. Mjahed (Altkirch) 6,51 ; 3) D. Muckensturm (FCH) 6,36 ; 4) F. Randrimanantany (FCM) 5,97 ; 5) G. Kern (ACR) 5,34 ; 6) A. Thevenin (ASS) 5,21. TRIPLE SAUT JUNIORS - ESPOIRS - SENIORS FEMININES : 1) S. Bastien (RAS) 11,74 m ; 2) M. Yomba (ASPTTS) 10,50 ; 3) M. Schmittheisler (RACW) 10,41 ; 4) A. Kiefer (RAS) 10,35 ; 5) C. Meyer (SGW) 10,24 ; 6) A. Ba (Altkirch) 10,08 ; 7) S. Weimer (FCH) 9,37. JUNIORS - ESPOIRS - SENIORS MASCULINS : 1) J. Roth (ABA) 13,22 m ; 2) C. Sitter (FCH) 12,64 ; 3) C. Brossard (SRO) 12,49 ; 4) C. Epote (SRO) 12,17 ; 5) J. Arnold (USTA) 12,03 ; 6) G. Kern (ACR) 11,74.

RÉSULTATS ET CLASSEMENTS
POIDS (3 KG) CADETTES : 1) E. Chaboute (CSSL) 13,48 m ; 2) F. Samate (CSSL) 11,31 ; 3) R. Ambinintsoa (ASPTTM) 9,65 ; 4) M.-O. Claerr (ASPTTM) 7,96 ; 5) L. Hagenbach (FCH) 7,94. POIDS (4 KG) JUNIORS - ESPOIRS - SENIORS FEMININES : 1) B. Ladrezeau (CSSL) 13,87 m ; 2) L. Huguenel (FCJAB) 10,48 ; 3) M. Kohlmann (FCH) 10,48 ; 4) M. Maranzana (ACIK) 9,96 ; 5) C. Neault (ASPTTM) 9,34 ; 6) E. Meyer (SRO) 8,57. POIDS (5 KG) CADETS : 1) G. Joho (ESRCAC) 14,86 m ; 2) G. Pahon (CSSL) 14,75 ; 3) J. Muller (SRO) 12,29 ; 4) K. Simoes (ACE) 11,88 ; 5) N . Meyer (SRO) 10,79 ; 6) T. Fanchin (ASPTTM) 10,10 ; 7) J. Delesalle (ASPTTM) 9,50. POIDS (6 KG) JUNIORS MASCULINS : 1) X. Thiemann (FCG) 14,67 m ; 2) M. Fanchin (ASPTTM) 11,26. POIDS (7 KG) ESPOIRS - SENIORS MASCULINS : 1) T. Pahon (CSSL) 14,96 m ; 2) N. Stirmlinger (FCG) 14,70 ; 3) S. Feurer (SRO) 12,20 ; 4) G. Cauderlier (IBAL) 11,36 ; 5) F. Gauthier (ACIK) 10,11. DISQUE (1 KG) FEMININES : 1) D. Kelhetter-Pion (FCH) 46,12 m ; 2) B. Ladrezeau (CSSL) 42,52 ; 3) A. Braun (FCG) 34,11 ; 4) L. Klinger (ESRCAC) 33,12 ; 5) M. Kohlmann (FCH) 28,14 ; 6) R. Ambinintsoa (ASPTTM) 26,17 ; 7) E. Meyer (SRO) 24,62 ; 8) A. Fischer (EHA) 23,40. DISQUE (1,5 KG) CADETS : 1) G. Joho (ESRCAC) 39,12 m ; 2) B. Bedelek-Bilger (ASPTTM) 36,79 ; 3) T. Fanchin (ASPTTM) 36,10 ; 4) J. Muller (SRO) 34,42 ; 5) V. Grandgeorge (ASS) 30,39 ; 6) E. Hepp (ASPTTM) 23,04. DISQUE (1,7 KG) JUNIORS MASCULINS : 1) X. Thiemann (FCG) 42,71 m ; 2) M. Fanchin (ASPTTM) 39,65. DISQUE (2 KG) ESPOIRS - SENIORS MASCULINS : 1) F. Blaison (ESRCAC) 46,01 m ; 2) N. Stirmlinger (FCG) 45,89 ; 3) T. Pahon (CSSL) 42,30 ; 4) S. Feurer (SRO) 38,44 ; 5) G. Cauderlier (IBAL) 34,36 ; 6) M. Dettling (ASS) 33,17 ; 7) F. Gauthier (ACIK) 30,06 ; 8) T. Behague (ACE) 25,39. MARTEAU 3 KG CADETTES : 1) E. Muller (IBAL) 50,78 m ; 2) M. Krast (IBAL) 37,41 ; 3) J. Koffler (IBAL) 35,63. MARTEAU 4 KG JUNIORS-ESPOIRS-SENIORS FEM. : 1) E. Takosi (ESRCAC) 51,80 m ; 2) M. Maranzana (ACIK) 40,82 ; 3) V. Humann (RAS) 37,65 ; 4) H. Koffler (IBAL) 36,48 ; 5) E. Meyer (SRO) 34,18 ; 6) G. Keller (ACIK) 33,89 ; 7) C. Bourgeois (IBAL) 33,67. MARTEAU 5 KG CADETS : 1) A. Kessler (Volgelsheim) 45,74 m ; 2) C. Gerling (IBAL) 35,91 ; 3) J. Delesalle (ASPTTM) 34,40. MARTEAU 6 KG JUNIORS MASC. : 1) J. Prebin (IBAL) 40,20 m. MARTEAU 7 KG ESPOIRS-SENIORS MASC. : 1) B. Reibel (FCH) 57,63 m ; 2) M. Frete (FCG) 53,93 ; 3) B. Gillig (ESRCAC) 47,78 ; 4) J.D. Ndjock Frantz (AC Raedersheim) 40,11. JAVELOT 500 G CADETTES : 1) L. Karcher (ESRCAC) 26,89 m ; 2) M.O. Claerr (ASPTTM) 18,18. JAVELOT 600 G JUNIORS-ESPOIRS-SENIORS FEM. : 1) E. Masset (CSSL) 51,90 m ; 2) C. Bena (FCH) 40,50 ; 3) L. Maucieri (FCG) 40,21. JAVELOT 700 G CADETS : 1) S. Zumello (Rouffach) 68,56 m ; 2) K. Simoes (ACE) 48,91 ; 3) T. Fanchin (ASPTTM) 46,04 ; 4) E. Hepp (ASPTTM) 38,67 ; 5) V. Heitz (ASPTTS) 37,56 ; 6) B. Baury (SRO) 35,45 ; 7) Q. Vidonne (ACE) 34,30 ; 8) K. Sisse (FCH) 33,45. JAVELOT 800 G JUNIORS-ESPOIRS-SENIORS MASC. : 1) A. Hemmerlin (CSSL) 61,25 m ; 2) J. Schellenberger (ACE) 55,74 ; 3) T. Ariihee (ESRCAC)52,89 ; 4) S. Feurer (SRO) 51,68 ; 5) L. Crisafulli (USTA) 50,53 ; 6) A. Marggraf (SRO) 49,28 ; 7) M. Reinbolt (ASS) 47,97 ; 8) G. Fleck (ANA) 40,50. 4X100 M FÉMININES : 1) ASPTT Mulhouse ESF 50"31 ; 2) FC Haguenau SEF 50"58 ; 3) Alsace Nord Athlétisme CAF 51"41 ; 4) Entente Grand Mulhouse Athlé JUF 51"59 ; 5) Entente de Haute Alsace CAF 56"10. MASCULINS : 1) SR Obernai CAM 45"96 ; 2) Entente Grand Mulhouse Athlé JUM 45"97 ; 3) Pays de Colmar Athlétisme CAM1 47"00 ; 4) Pays de Colmar Athlétisme CAM2 47"13. (AM Egoutiers) 544 ; C. Reibel (Ano) 544 ; G. Dubief (Ano) 533

QLUNDI11JUIN2012 TIR
Championnat d’Alsace 50 m
CARABINE Cadettes : 1) C. Frey ( Lingolsheim) 586 pts ; 2) F. Humbert (Wisches) 278 ; 3) L. Tirolf (Gunsbach) 573 ; 4) A. Jolly (Lingolsheim) 567 ; 5) A. Knoll (Cheminots) 567. Cadets garçons : 1) R. Roeckel (HarthouseHaguenau) 285 pts ; 2) L. Buffard (Harthouse-Haguenau) 577 ; 3) W. Baldeck (Morschwiller-le-Bas) 576 ; 4) P. Rodrigues (Wisches) 575 ; 5) A. Holzmann (Molsheim) 575. Dames 1 : 1) N. Wolf (Wisches) 591 pts ; 2) F. Roos (Wisches) 586 ; 3) C. Pierrevelcin (Fréland) 586 ; 4) E. Naas (Kaltenhouse) 584 ; 5) N. Robin (Harthouse-Haguenau) 583 ; 6) M. Furst (Harthouse-Haguenau) 583. Dames 2 : 1) S. Meyer (Richwiller) 574 pts ; 2) C. Talhi (Electricité) 572 ; 3) N. Arnold (Bischheim) 559 ; 4) A. Schroeter (Richwiller) 556 ; 5) S. Charlier (Bischheim) 556. Juniors filles : 1) J. Morere (Melsheim) 587 pts ; 2) J. Specht (Kaltenhouse) 585 ; 3) M. Mugler (RCS) 584 ; 4) M. Printz (RCS) 5) M. Daemgen (RCS) 571. Juniors garçons : 1) F. Zindy (Eschentzwiller) 586 pts ; 2) M. Laugel (Melsheim) 575 ; 3) G. Vitzikam (Sessenheim) 569 ; 4) D. Diana (Durlinsdorf) 567 ; 5) G. Stehlin (Durlinsdorf) 566. Minimes filles : 1) J. Milliere (Kaltenhouse) 576 pts ; 2) S. Frankhauser (Niederbronn) 542. Minimes garçons : A. Feuerstein (Niederbronn) 541 pts. Seniors 1 : 1) F. Krumm (Niederbronn) 592 pts ; 2) A. Haas (Electricité) 591 ; 3) B. Geng (Bischhoffsheim) 584 ; 4) R. Choulet (TSM) 584 ; 5) L. Becker (Bischhoffsheim) 584 ; 6) J. Broussier (Harthouse-Haguenau) 584 ; 6) J. Broussier (Harthouse-Haguenau) 584 ; 7) R. Naas (Kaltenhouse) 583 ; 8) E. Roth (Dambach) 580 ; 9) F. Himber (Harthouse-Haguenau) 580. Seniors 2 : 1) M. Jaeger (Electricité) 593 pts ; 2) P. Schueller (Sierentz) 589 ; 3) G. Addesa (Sierentz) 583 ; 4) R. Wartzolff (Harthouse-Haguenau) 582 ; 5) C. Woeffler (Niederbronn) 582 ; 6) J.- M. Munsch (Electricité) 581 ; 7) D. Hanauer (Wuenheim) 580. Seniors 3 : 1) J. Lutz (RCS) 587 pts ; 2) G. Roth (Richwiller) 575 ; 3) J.-J. Schroeter (Richwiller) 574 ; 4) R. Kleider (Sierentz) 574 ; 5) G. Schell (Cheminots) 573 ; 6) J.-M. Casarin (Rixheim) 570. Equipe cadets : 1) Harthouse 1735 pts ; 2) Melsheim 1670. Equipe dames : 1) Harthouse 1745 pts ; 2) Wisches 1737. Equipes juniors filles : 1) Racing Club de Strasbourg 1733 pts. Equipes seniors 1 : 1) Bischhoffsheim 1747 pts ; 2) Harthouse 1742 ; 3) Niederbronn 1734 ; 4) Melsheim 1717. Equipes seniors 2 : 1) Sierentz 1750 pts ; 2) Electricité 1744 ; 3) Lingolsheim 1706. Equipes seniors 3 : 1) Richwiller 1718 pts ; 2) Racing Club de Strasbourg 1672.

POULE D

Division 1
Robertsau II - Gaz II 0-2 LQ Haguenau II - Ano III 0-2 SC Ina II - ASPTT III 0-2 Norman/CUSPA - SC Ina II 2-0 Perle II - La Republique 0-2 RÉSULTATS INDIVIDUELS : C. Suhr (Ano) 544 pts ; D. Marx (Gaz) 536 ; L. Haegel (ASPTT) 531 ; D. Christ (SC Ina) 530 ; JP. Holweck (Normandie/Cuspa) 530 ; L. Kolb (Ano) 528 ; D. Christ (SC Ina) 522

Echirolles − Lingolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 6 Villiers−le−Bel − Hettange−Gde . . . . . . . . . . . . 5 − 2 Beauvais − Les Mureaux . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 6 1) Villiers−le−Bel 15 5 0 5 0 31 8 2) Hettange−Gde 13 5 0 4 1 26 11 3) Les Mureaux 11 5 0 3 2 23 16 4) Beauvais 9 5 0 2 3 15 24 5) Lingolsheim 7 5 0 1 4 12 28 6) Echirolles 5 5 0 0 5 9 29

POULE M

Division 2
BO Soultz/Forêts III - La Republique 2-0 CRH II - Unis III 2-0 RÉSULTATS INDIVIDUELS : JL. Lavert (CRH) 555 pts ; L. Wahl (CRH) 527 ; C. Diem (CRH) 510

TC Gennivillois − Argenteuil . . . . . . . . . . . . . . 6 − 2 Amiens − Flandres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 − 0 St−Dizier − St−Louis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 7 1) Amiens 13 5 0 4 1 30 8 2) Argenteuil 13 5 0 4 1 29 10 3) TC Gennivillois 13 5 0 4 1 28 10 4) St−Louis 9 5 0 2 3 17 23 5) Flandres 7 5 0 1 4 5 34 6) St−Dizier 5 5 0 0 5 7 31

POULE P

Division 3
UTMV II - Gaz III 2-0 Mars II - UTMV II 2-0 Ano V - Bruhly 2-0 Seltz IV - Gaz III 2-0 BO Soultz/Forêts IV - SC Ina III 0-2 Résultats individuels : A. Dos Santos (Ano) 545 pts ; S. Husson (Seltz) 528 ; A. Riegert (Mars) 524 ; S. Christen (Gaz) 520 ; R. Wollenschlaeger (Seltz) 519 ; A. Wohlhuter (Gaz) 517 ; C. Niederhoffer (Mars) 517 ; J. Wollenschlaeger (Seltz) 517 ; C. Eckel (Ano) 512 ; L. Laniucha (Bruhly) 511 ; G. Arnold (UTMV) 509 ; D. Forrler (SC Ina) 507 ; J. Muller (UTMV) 506 ; R. Helbling (Bruhly) 506 ; A. Wohlhuter (Gaz) 506 ; JM. Chapot (Seltz) 505 ; P. Enger (UTMV) 503

Arles − Grenoble UC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 4 FC Mulhouse − Thionville . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 4 Mouans Sartoux − TC Lyon II . . . . . . . . . . . . . . 6 − 2 1) Thionville 15 5 0 5 0 29 7 2) Grenoble UC 13 5 0 4 1 18 17 3) Mouans Sartoux 11 5 0 3 2 19 17 4) FC Mulhouse 9 5 0 2 3 19 17 5) TC Lyon II 7 5 0 1 4 15 21 6) Arles 5 5 0 0 5 8 29

NATIONALE 1B FEM.

Mondeville − TCF Giordan . . . . . . . . . . . . . . . . 8 − 0 Bagneux − TC Plaisir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 8 FC Kronenbourg − Reims EC . . . . . . . . . . . . . . 2 − 6 1) Reims EC 13 5 0 4 1 30 8 2) TCF Giordan 13 5 0 4 1 26 13 3) TC Plaisir 11 5 0 3 2 27 12 4) Bagneux 9 5 0 2 3 15 25 5) FC Kronenbourg 7 5 0 1 4 11 29 6) Mondeville 7 5 0 1 4 9 31 Evreux − TC Dracenois . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 2 Vincennes − TC Fidésien . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 ASPTT Metz II − Ill TC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 1 1) Evreux 15 5 0 5 0 29 9 2) TC Dracenois 13 5 0 4 1 20 16 3) ASPTT Metz II 11 5 0 3 2 24 13 4) Vincennes 9 5 0 2 3 17 19 5) Ill TC 7 5 0 1 4 10 28 6) TC Fidésien 5 5 0 0 5 11 26

NATIONALE 3 FEM.

Division 4
Perle III - Norman/Cuspa III 2-0 ASPTT IV - Val de Moder IV 0-2 Robertsau IV - Norman/Cuspa II 0-2 RÉSULTATS INDIVIDUELS : R. Joerger (Perle) 524 pts. Haessig (Val de Moder) 504 ; C. Daniw (Val de Moder) 501 ; JP. Binder (Perle) 499 ; E. Boehringer (Normadie/ CUPSA) 498 ; J. Blanc (Normadie/Cuspa) 498 ; C. Rieffel (Val de Moder) 494

NATIONALE 4 FEM.
POULE B

Honneur à 2
Seltz II - Seltz 2-0 Bruhly II - BO Soultz/Forêts 2-0 RCS II - Beinheim 2-0 Résultats individuels : S. Gogorita (RCS) 606 pts. Schmitt (Seltz) 604 ; S. Schmitt (Seltz) 602 ; E. Issenhart (Bruhly) 600 ; A. Mall (boule d’Or) 588 ; A. Moreira (RCS) 561

Neuilly Plaisance − Chaumont . . . . . . . . . . . . . 5 − 3 Laigneville − Soisy / Seine . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 1 Brunstatt − Forbach . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 1 1) Laigneville 15 5 0 5 0 29 8 2) Brunstatt 13 5 0 4 1 30 8 3) Soisy / Seine 9 5 0 2 3 20 18 4) Forbach 9 5 0 2 3 13 25 5) Neuilly Plaisance 7 5 0 1 4 11 27 6) Chaumont 7 5 0 1 4 11 28 Tc Chartonnière − Romans . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 8 TGB − FC Mulhouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 6 Sannois − Macon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 2 1) FC Mulhouse 15 5 0 5 0 32 8 2) Romans 12 5 1 3 1 24 15 3) Sannois 11 5 0 3 2 25 13 4) Macon 10 5 1 2 2 18 20 5) TGB 7 5 0 1 4 13 26 6) Tc Chartonnière 5 5 0 0 5 4 34

POULE F

Promotion à 2
AM Egoutiers II - Perle BO Soultz/Forêts II - Ano Ano II - Robertsau Perle II - ASPTT 2-0 2-0 0-2 2-0 0-2 0-2 0-2 2-0 2-0 2-0

Division 1 à 2
Norman/Cuspa - SC Ina ASPTT II - Gaz II

Division 2 à 2
Mars - La Republique Val de Moder II - SC Ina II Robertsau II - Kronenbourg

CHAMPIONNAT DE FRANCE
Bois Guillaume − Eaubonne . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 5 Forbach − Bretigny . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 4 Gemenos − TC Illberg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 2 1) Eaubonne 15 5 0 5 0 26 12 2) Forbach 12 5 1 3 1 26 13 3) Gemenos 11 5 0 3 2 25 14 4) Bretigny 10 5 1 2 2 20 20 5) TC Illberg 7 5 0 1 4 16 24 6) Bois Guillaume 5 5 0 0 5 5 35

TENNIS

Championnat d’Alsace Messieurs Prénational Finale Excellence Finale

NATIONALE 1B MASC.

TC Strasbourg II/Huningue − Brunstatt . . . . . . . . . Remis Reichstett − Sausheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 5

Honneur féminine
Gaz II - Robertsau

Honneur Demi−finales

Obernai II − TC Strasbourg III . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Wolfisheim − SR Colmar II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3

Tennis de table
Classements FSGT
EXCELLENCE : 1) Avenir Strasbourg 36 pts ; 2) Dettwiller 26 ; 3) Liberté Strasbourg 25 ; 4) Zutzendorf 22 ; 5) Avenir Strasbourg II 22 ; 6) Hanau 21 ; 7) Val-de-Moder 15. HONNEUR : 1) Kirrwiller 35 pts ; 2) Aurora Schilt. Bisch. 29 ; 3) Liberté Strasbourg 25 ; 4) Egalitaire Neudorf 25 ; 5) Zutzendorf 20 ; 6) Gottenhouse 17 ; 7) Kirrwiller II 17. PROMOTION STRASBOURG : 1) Avenir Strasbourg III 33 pts ; 2) Lingolsheim 29 ; 3) Lingolsheim II 27 ; 4) Aurora Schilt. Bisch. 23 ; 5) Liberté Strasbourg III 21 ; 6) Avenir Strasbourg IV 19 ; 7) Lingolsheim III 16. PROMOTION NORD : 1) Hanau II 38 pts ; 2) Menchhoffen 36 ; 3) Dettwiller II 32 ; 4) Kirrwiller III 31 ; 5) Menchhoffen II 29 ; 6) Zutzendorf III 22 ; 7) Saverne 21 ; 8) Zutzendorf IV 15. DIV I STRASBOURG : 1) Liberté Strasbourg IV 33 pts ; 2) Avenir Strasbourg V 30 ; 3) Lingolsheim IV 30 ; 4) Avenir Strasbourg VI 23 ; 5) Aurora Schilt. Bisch. III 20 ; 6) Aurora Schilt. Bisch. IV 17 ; 7) Lingolsheim V 15. DIV I NORD : 1) Menchhoffen III 41 pts ; 2) Dossenheim s/Zinsel 39 ; 3) Val-de-Moder II 38 ; 4) Hanau 37 ; 5) Dettwiller III 35 ; 6) Kirrwiller IV 31 ; 7) Kirrwiller V 27 ; 8) Dossenheim s/Zinsel II 23 ; 9) Zutzendorf V 17. MIXTES STRASBOURG : 1) Liberté Strasbourg 24 pts ; 2) Liberté Strasbourg III 20 ; 3) Liberté Strasbourg II 16 ; 4) Avenir Strasbourg 12 ; 5) Egalitaire Neudorf 8. MIXTES NORD : 1) Zutzendorf 18 pts ; 2) Zutzendorf II 14 ; 3) Dettwiller 10 ; 4) Dettwiller II 6. VÉTÉRANS STRASBOURG : 1) Avenir Strasbourg 40 pts ; 2) Liberté Strasbourg 36 ; 3) Egalitaire Neudorf 30 ; 4) Liberté Strasbourg III 30 ; 5) Avenir Strasbourg III 28 ; 6) Liberté Strasbourg II 24 ; 7) Avenir Strasbourg II 22 ; 8) Lingolsheim 14. VÉTÉRANS NORD : 1) Hanau 48 pts ; 2) Hanau II 38 ; 3) Zutzendorf 36 ; 4) Menchhoffen 36 ; 5) Gottenhouse 34 ; 6) Dettwiller 28 ; 7) Kirrwiller 26 ; 8) Zutzendorf II 24 ; 9) Dettwiller II 18. VÉTÉRANS STRASBOURG II : 1) Aurora Schilt. Bisch. II 40 pts ; 2) Lingolsheim II 36 ; 3) Avenir Strasbourg IV 32 ; 4) Liberté Strasbourg IV 28 ; 5) Aurora Schilt. Bisch. 22 ; 8) Egalitaire Neudorf II 14. BENJAMINS NORD : 1) Zutzendorf V 24 pts ; 2) Zutzendorf VII 18 ; 3) Zutzendorf VI 16 ; 4) Zutzendorf VIII 12 ; 5) Menchhoffen III 10. MINIMES NORD : 1) Zutzendorf III 28 pts ; 2) Zutzendorf II 28 ; 3) Val-de-Moder II 22 ; 4) Kirrwiller IV 18 ; 5) Dettwiller III 14 ; 6) Zutzendorf IV 10. CADETS NORD : 1) Kirrwiller II 34 pts ; 2) Menchhoffen 32 ; 3) Val-de-Moder 28 ; 4) Kirrwiller III 20 ; 5) Dettwiller II 20 ; 6) Menchhoffen II 18 ; 7) Zutzendorf 16. JUNIORS NORD : 1) Hanau 12 pts ; 2) Kirrwiller 8 ; 3) Dettwiller 4.

NATIONALE 2 MASC.
POULE A

Promotion Quarts de finale

Ill TC − Joué−lès−Tours . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 2 St−Germain Puch − Clamart . . . . . . . . . . . . . . 8 − 0 Paris Jean−Bouin − Thiais . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 8 1) Ill TC 15 5 0 5 0 33 5 2) St−Germain Puch 13 5 0 4 1 31 7 3) Thiais 9 5 0 2 3 17 22 4) Joué−lès−Tours 9 5 0 2 3 16 23 5) Paris Jean−Bouin 9 5 0 2 3 13 26 6) Clamart 5 5 0 0 5 6 33

Schiltigheim II − Kingersheim . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 − 2 Wittelsheim − TC Meinau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 7 Bischwiller − Marckolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 4 Wissembourg II − TC Thur II . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1

Dames Prénational Finale Excellence Finale Honneur Finale

Lingolsheim − FC Mulhouse II . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 6 Ostwald − Molsheim/Mutzig . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 FC Mulhouse III − Kingersheim . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 5 Vendenheim − Brunstatt II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 4 Kembs − Altenstadt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 5

POULE D

Illkirch − Dunkerque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 6 Paris II − Grasse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 4 TC Azur − Stade Bordelais . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 3 1) Dunkerque 13 5 0 4 1 32 8 2) Grasse 12 5 1 3 1 19 20 3) Paris II 11 5 2 2 1 19 20 4) Illkirch 9 5 0 2 3 21 18 5) Stade Bordelais 8 5 1 1 3 16 23 6) TC Azur 7 5 0 1 4 10 28

Promotion Demi−finales

NATIONALE 3 MASC.
POULE C

Aix − Vincennes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 4 Gambsheim − Cambrai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . fft Charbonnières − ASPTT Metz II . . . . . . . . . . . . 2 − 5 1) Vincennes 15 5 0 5 0 30 5 2) Aix 13 5 0 4 1 27 8 3) Gambsheim 11 5 0 3 2 25 10 4) ASPTT Metz II 9 5 0 2 3 11 25 5) Charbonnières 7 5 0 1 4 8 28 6) Cambrai −10 5 0 0 5 0 25

Championnat du Bas−Rhin Messieurs Division 1 Quarts de finale

Ill TC IV − Schirmeck . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Hoerdt − Mundolsheim III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 8 Wolfisheim II − Dossenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 Hoffen − Schiltigheim III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 7

POULE H

Quilles
Championnat du Bas-Rhin Excellence
Unis - Bruhly 2-0 UTMV - AM Egoutiers II 0-2 Val de Moder - ANO 0-2 UTMV - Robertsau 2-0 Bruhly - Val de Moder 2-0 RÉSULTATS INDIVIDUELS : L. Wodling (Bruhly) 579 pts ; JL. Richert (UNIS) 579 ; A. Fortin (AM Egoutiers) 575 ; A. Huber (Bruhly) 574 ; C. Fels (Robertsau) 573 ; JM. Fritsch (AM Egoutiers) 573 ; G. Arnold (UTMV) 554 ; A. Eibel (Bruhly) 551

SR Colmar − La Frette . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 − 1 TCBB II − Amiens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 4 Vichy−Bellerive − La Nautique . . . . . . . . . . . . 4 − 3 1) SR Colmar 15 5 0 5 0 27 10 2) La Frette 13 5 0 4 1 29 10 3) TCBB II 10 5 1 2 2 22 17 4) Amiens 8 5 1 1 3 15 23 5) La Nautique 7 5 0 1 4 10 26 6) Vichy−Bellerive 7 5 0 1 4 10 27 St−Germain − Coublevie . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 8 Besançon − Obernai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 2 TC Plaisir 2 − ASPTT Marseille . . . . . . . . . . . . . . fft 1) Coublevie 13 5 0 4 1 32 7 2) Besançon 13 5 0 4 1 23 15 3) TC Plaisir 2 11 5 0 3 2 22 12 4) Obernai 11 5 0 3 2 22 16 5) St−Germain 7 5 0 1 4 13 27 6) ASPTT Marseille 2 5 0 0 5 1 36 Nancy ATPN − TC 16e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 7 Le Touquet − Schiltigheim . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 4 Gonesse − Pont Ste−Maxence . . . . . . . . . . . . . 3 − 4 1) TC 16e 15 5 0 5 0 36 4 2) Nancy ATPN 11 5 0 3 2 24 15 3) Schiltigheim 10 5 1 2 2 18 19 4) Le Touquet 10 5 1 2 2 13 26 5) Pont Ste−Maxence 6 5 0 2 3 12 22 6) Gonesse 5 5 0 0 5 11 28

ASL Robertsau III − Eschau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 ASPTTS III − Reichshoffen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Steinseltz II − Saverne IV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Erstein − Porte du Vignoble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Souffelw. III − Illkirch IV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Goersdorf − Gries . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 5 Obermodern − Marmoutier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Dambach/V. II − Dambach/V. III . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Mundolsheim IV − Osthoffen . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Seltz II − Reichshoffen II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 − 2 Hunspach − Sélestat II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Obermodern III − Krautergersheim . . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Schirmeck III − Andlau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 La Fraternelle III − Sélestat IV . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 0 Stutzheim/O. III − Elsau III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Drusenheim II − Mothern . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 Westhoffen/T. − Mittelhausbergen . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 La Fraternelle II − Goersdorf II . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 Reichstett III − Entzheim II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Mundolsheim IV − Diemeringen . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Andlau − Krautergersheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 Elsau III − La Fraternelle III . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 3 Sélestat II − Seltz II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1

Division 2 8es de finale

Division 3 Pré−tour

POULE I

8es de finale

Honneur
Gaz - AM Egoutiers III 0-2 RCS III - ASPTT 0-2 Bruhly III - LQ Haguenau 0-2 ASPTT - Unis II 0-2 RÉSULTATS INDIVIDUELS : C. Adler (AM Egoutiers) 580 pts ; P. Lenhardt (ASPTT) 577 ; M. Schmitt (Gaz) 559

POULE J

Dames Division 1 Demi−finales

Reichshoffen II − ASL Robertsau . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Benfeld − Schirmeck . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Schleithal − Electricité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 Seltz II − ASL Robertsau II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Oberhausbergen − Molsheim/Mutzig II . . . . . . . . . . 4 − 1 Obermodern − Marckolsheim II . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1 Osthoffen − Ostwald III . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 − 5 Vendenheim V − Saverne III . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 − 4 Oberhoffen/Moder IV − Lauterbourg . . . . . . . . . . . . 2 − 3 Bischwiller II − Vendenheim IV . . . . . . . . . . . . . . . . 4 − 1

Promotion
CTO-CRFC - Beinheim II 2-0 Seltz II - Mars 2-0 AM Egoutiers IV - Val de Moder II 2-0 BO Soultz/Forêts II - Ano II 0-2 RÉSULTAT INDIVIDUELS : D. Bornert (CTO-CRFC) 575 pts ; M. Kalwack 562 ; J. Ludwig (AM Egoutiers) 555 ; F. Vetter (Seltz) 554 ; R. Donnate (Seltz) 553 ; C. Jung (Seltz) 551 ; C. Niederhoffer (Mars) 550 ; JJ. Forcht

NATIONALE 4 MASC.
POULE C

Division 2 Quarts de finale

Yutz − Aix−les−Bains . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 − 0 Bois Guillaume II − Paris UC . . . . . . . . . . . . . . 1 − 7 Wissembourg − Lesigny . . . . . . . . . . . . . . . . . . . fft 1) Yutz 15 5 0 5 0 31 5 2) Paris UC 11 5 0 3 2 24 13 3) Wissembourg 11 5 0 3 2 19 16 4) Aix−les−Bains 9 5 0 2 3 18 18 5) Bois Guillaume II 7 5 0 1 4 7 32 6) Lesigny 4 5 0 1 4 10 25

Division 3 8es de finale

LUNDI11JUIN2012 P

AUTO
ALSACE Présentation du Rallye de France 2012, aujourd’hui au Haut-Koenigsbourg

48 48

Du neuf et de l’inédit
La troisième édition du Rallye de France en Alsace, qui se courra du 4 au 7 octobre, sera présentée ce midi au château du Haut-Koenigsbourg. L’évolution du parcours, rallongé par rapport aux années précédentes, et du format, avec quatre étapes au lieu de trois, constitue les nouveautés du cru 2012.

C

e midi, au lendemain du premier tour des législatives, les principaux protagonistes du Rallye de France vont prendre un peu de hauteur. Organisateurs de la Fédération française du sport automobile (FFSA) et partenaires institutionnels se sont ainsi donné rendez-vous dans la cour du château du Haut-Koenigsbourg. À quelque 700 mètres d’altitude, ils jouiront d’une vue panoramique sur la plaine d’Alsace – côtés bas et haut-rhinois –, et les Vosges voisines, théâtres de cette manche du Championnat du monde des rallyes pour la troisième année consécutive.

une étape supplémentaire. Il y aura plein d’animations dans le quartier tout au long de l’aprèsmidi. » Le parcours 2012 est encore conditionné à l’indispensable blancseing délivré par les services de l’État. Un dossier exhaustif de 696 pages est actuellement en cours d’analyse à la Préfecture. « La sécurité reste bien sûr la priorité absolue de la FFSA, insiste Serieys. Il faut faire preuve d’humilité en la matière, parce que l’on ne pourra jamais maîtriser tous les paramètres, mais je peux affirmer que nous n’avons rien négligé. »

Un rallye éco-responsable
Dominique Serieys se fait aussi fort d’organiser une course « éco-responsable, une charte pour le respect de l’environnement sera d’ailleurs signée au Haut-Koenigsbourg. » C’est donc ce midi, au pied du château, que débutera réellement l’épisode III du Rallye de France en Alsace. « Je serai très heureux le dimanche 7 octobre, sur le coup des 16 heures, quand tout sera fini, si possible sans le moindre souci », sourit le directeur. D’ici-là, les amateurs de rallye espèrent encore vivre de belles émotions. Si possible avec leur favori, Sébastien Loeb, sans le moindre souci ! SÉBASTIEN KELLER

Un rallye plus long, trois tracés inédits
Nul doute que les références historiques concernant ce lieu chargé d’histoire et de symboles ne manqueront pas de rehausser les discours de la « bande des sept », en l’occurrence les élus des collectivités alsaciennes qui contribuent au financement de l’épreuve (*), dans une forme de consensus qui dépasse les habituels clivages politiques. Il ne saurait être question de La Grande Illusion, version Jean Renoir, au regard des 18 millions d’euros injectés en 2011 dans l’économie alsacienne par les spectateurs venus spécifiquement pour l’événement, selon une étude commandée par la Région. Les édiles écouteront ensuite l’exposé de Dominique Serieys, directeur du rallye dont l’équipe de cinq permanents – installée à demeure à Strasbourg dans un

Dominique Serieys, directeur du rallye, s’attarde sur une des 696 pages du dossier remis à la Préfecture. bâtiment tout neuf – planche sur cette nouvelle édition depuis octobre dernier et le dénouement de la précédente. Recruté par la fédération française (FFSA) après la grande première de 2010, l’homme avait misé l’an dernier sur « la stabilité » au moment de dévoiler le tracé. Cette fois, le Cévenol a voulu « innover ». Durant trois mois, Serieys et sa troupe ont ainsi « réfléchi à l’évolution du parcours, en prenant en compte les exigences de la Fédération internationale, qui veut notamment des rallyes plus longs ». Si le détail des retouches ne sera révélé qu’aujourd’hui, le directeur esquisse les grandes lignes de l’épreuve : « Il y aura 40 % de spéciales nouvelles et 17 % de kilomètres en plus par rapport à l’an dernier. » Le découpage épouse les contours de l’édition inaugurale, avec une étape du vendredi 5 octobre dans le sud de la région, celle du samedi 6 en Centre-Alsace et dans les Vosges – « Ce sera le morceau de bravoure du rallye, avec 190 kilomètres de chrono », indique Serieys –, et un final dominical dans le nord du Bas-Rhin, avec Haguenau en point d’orgue. Deux tracés seront inédits, puisqu’il est acquis que les spéciales du Grand Ballon et de Salm ont été abandonnées. « Pour ce qui est du Grand Ballon, il faut avoir l’intelligence de ne pas s’obstiner, au regard des contraintes environnementales de ce site protégé, précise Serieys. Même si certains aubergistes sont tristes de perdre le rallye, on a préféré migrer dans une vallée plus au nord. » Les pilotes du Mondial découvriront le Val d’Orbey, après avoir redescendu la Schlucht.

PHOTO DNA – MICHEL FRISON

Quant à la spéciale de Salm, elle n’est plus au goût du jour. « Il y avait une portion sur terre, or la mixité avec l’asphalte n’est plus préconisée », poursuit Serieys, qui a trouvé refuge dans les lacets du col de la Charbonnière, une “classique” du feu rallye national Alsace-Vosges. À ces trois étapes compactes s’ajoute une mise en bouche dès le jeudi soir, dans le quartier strasbourgeois du Wacken. « On a tenu à organiser une superspéciale dans les rues de la ville, dit le directeur de l’épreuve. On peut même considérer que c’est

R

Q (*) Les collectivités alsaciennes

ont contribué à hauteur de 1,44 million d’euros au budget global du rallye chiffré à 3,5M, selon la répartition suivante : Région pour 460 000 euros, CUS pour 300 000, Conseil général 67 pour 240 000, Conseil général 68 pour 200 000, Mulhouse pour 100 000, Colmar et Haguenau pour 70 000 chacune

Q RÉSULTATS P
GP du Canada

FORMULE 1 Le Britannique remporte le Grand Prix du Canada devant Grosjean

1. Hamilton (GB/McLaren-Mercedes), les 305 km en 1 h 32:29.586 (moyenne: 198,028 km/h); 2. Grosjean (FRA/Lotus-Renault) à 2.513; 3. Perez (MEX/Sauber-Ferrari) à 5.260 4. Vettel (ALL/Red Bull-Renault) à 7.295; 5. Alonso (ESP/Ferrari) à 13.411; 6. Rosberg (ALL/Mercedes-AMG) à 13.842; 7. Webber (AUS/Red Bull-Renault) à 15.085; 8. Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) à 15.567; 9. Kobayashi (JAP/Sauber-Ferrari) à 24.432; 10. Massa (BRÉ/Ferrari) à 25.272... 15. Vergne (FRA/Toro Rosso-Ferrari) à 1 tour; 16. Button (GB/McLaren-Mercedes) à 1 tour; 20. Pic (FRA/Marussia-Cosworth) à 3 tours
Championnat du monde

Au tour de Hamilton
Lewis Hamilton (McLaren) a remporté sa première victoire de la saison, hier sur le circuit Gilles-Villeneuve à Montréal, devant Romain Grosjean (Lotus) et le Mexicain Sergio Pérez (Sauber).
PLACÉE SOUS HAUTE SURVEILLANCE POLICIÈRE, cette

Pilotes 1. Hamilton (GB) 88 pts; 2. Alonso (ESP) 86; 3. Vettel (ALL) 85; 4. Webber (AUS) 79; 5. Rosberg (ALL) 67; 6. Räikkönen (FIN) 55; 7. Grosjean (FRA) 53; 8. Button (ALL) 45; 9. Perez (MEX) 37... 16. Vergne (FRA) 4... Classement des constructeurs 1. Red Bull Racing 164 pts; 2. McLaren 133; 3. Lotus 108; 4. Scuderia Ferrari 97; 5. Mercedes-AMG 69...

Romain Grosjean, deuxième, se rapproche du graal.

édition 2012 n’a pas été perturbée par les étudiants québécois qui avaient manifesté toute la semaine contre la hausse de leurs coûts de scolarité et, pour les plus radicaux, qualifiés ce Grand Prix de « festival du turbo-capitalisme ». Tous les étudiants dépourvus de billets, même ceux qui étaient animés d’intentions pacifiques, ont été empêchés d’accéder aux abords du circuit, sur l’île Notre-Dame, par des milliers de policiers déployés pour l’occasion, au terme d’une semaine marquée par plusieurs affrontements et de nombreuses arrestations. Sur la piste, la course a été aussi intense que la situation dans les rues de Montréal cette semaine. Une bagarre somptueuse a opposé, tout au long des 70 tours, trois champions du monde embarqués dans trois monoplaces

différentes : Hamilton dans une McLaren, Fernando Alonso dans une Ferrari et Sebastian Vettel dans une Red Bull. Hamilton, champion du monde 2008, avait remporté son premier GP de F1 en 2007 au Canada, puis un autre en 2010. Il a récidivé sur la piste qui porte le nom du célèbre pilote québécois de la Scuderia Ferrari, décédé il y a tout juste 30 ans, avant d’avoir pu devenir champion du monde.

Hamilton leader
Grâce à cette 18e victoire de sa carrière, Hamilton est aussi le 7e pilote différent à s’imposer cette saison en F1, en sept courses. C’est un nouveau record absolu depuis la création du Championnat du monde de F1 en 1950. C’est aussi la deuxième victoire d’une McLaren en 2012, après celle de Jenson Button en Australie, lors de la manche d’ouverture. Parti de la première ligne, Hamilton a fait une course parfaite et s’est arrêté deux fois pour changer de pneus, terminant en trombe, alors que Grosjean, 26 ans, déjà sur le podium à Bahreïn (3e), et Pérez, 22 ans, 2e en Malaisie, sont partis plus loin sur la grille et se sont arrêtés

Lewis Hamilton est le septième pilote différent à s’imposer cette saison en F1. une seule fois. Cette stratégie a permis au Britannique, en fin de course, de doubler facilement l’Allemand Sebastian Vettel, parti en pole position et finalement 4e, qui s’est lui aussi arrêté deux fois mais a failli tout perdre en fin de course, quand il a touché le mur en béton. La dernière victime d’Hamilton a été l’Espagnol Fernando Alonso, longtemps en tête grâce à une stratégie à un arrêt, et finalement 5e, à l’énergie, avec des pneus à l’agonie, devant des milliers de fans québécois de Ferrari. « C’est sûrement l’une des meilleures courses de ma carrière. Je ne pouvais pas y croire quand j’ai passé la ligne d’arrivée », a dit Hamilton, en n’oubliant pas de souligner que

PHOTO AFP

son équipe avait fait un excellent travail, notamment en termes de stratégie. En tête du championnat, les positions se resserrent, avec un nouveau leader, Hamilton, 88 points, juste devant Alonso, 86 points, et Vettel, 85 points. Le prochain Grand Prix, baptisé GP d’Europe, est prévu le 24 juin dans le port de Valence, en Espagne.

R

STE 08

49

SportS

Q LUNDI 11 JUIN 2012

Le court Philippe-Chatrier bâché. La pluie a contraint le juge-arbitre Stefan Fransson à interrompre les débats. La finale se poursuivra aujourd’hui, une première depuis 1973. PHOTOS AFP

TENNIS La finale entre Rafael Nadal et Novak Djokovic interrompue par la pluie

La légende attendra…
En fait d’Histoire, cette finale fut une drôle d’histoire. Interrompue par la pluie, alors que Nadal menait 6-4, 6-3, 2-6, 1-2, elle reprendra aujourd’hui (13h). Une première depuis 1973.

D

ans le couloir de la petite mort sportive, Bjorn Borg et Rod Laver ne savaient pas qui laisserait la politesse à l’autre. Hier soir, ils ont dû se gausser de ce pied de nez météorologique. Le Suédois et l’Australien n’ont pas obtenu la grâce divine, un des deux tombera bien de son piédestal historique. Mais ils ont obtenu un dernier repas et un sursis. Les menaces sur cette finale se sont vérifiées. L’Histoire attendue hier est restée sans fin. Jusqu’à ce que Rafael Nadal et Novak Djokovic ne l’écrivent aujourd’hui (reprise à 13h). Pour la première fois, une finale de Roland-Garros entamée le dimanche n’a pu aller à son terme. Le seul accroc au protocole remontait à 1973, avec le match Nastase-Pilic, reporté au… mardi (lire ci-dessous).

Ce match n’a jamais vraiment été au sec
Rafael Nadal et Novak Djokovic reprendront les hostilités ce lundi. À qui aura profité la nuit ? Mais il ne s’agit pas d’une véritable première pour les deux chercheurs d’or en scène hier. En 2010, le dernier acte, non commencé cette fois, de l’US Open avait été repoussé au lundi. Le match aller aura duré pile poil trois heures, Rafa et Djoko reviendront donc tout à l’heure en deuxième séance. À 6-4, 6-3, 2-6, 1-2 pour Nadal. Service Djokovic. Ce moment fort de sport s’est lu sur des visages et des corps tendus par l’enjeu. Celui du Serbe pendant deux sets. Djokovic a subi chaque entame, avant de réagir par saccades. Même le mental en titane de Djoko s’est fissuré… Jet de raquette, bris de chaise, avertissement, ses nerfs chauffaient à blanc. Le faciès de l’Espagnol ensuite. S’il fallait résumer cette première partie pour le moins décousue, une statistique se pose là: 14. Le nombre de services concédés par les deux meilleurs joueurs du monde (7 chacun). Quand on sait que Nadal avait assuré le service tout au long du tournoi, ne fautant qu’une seule fois contre Bolleli, l’instant d’un léger égarement au premier tour… Ce matin, en se réveillant, le taureau de Manacor se demandera sûrement comment il a pu mettre son Sept d’Or en danger. Sa frustration s’est entendue. Son clan avait déjà houspillé sur le fait que le court ne soit pas bâché à la première interruption. À 17h10, 6-4, 5-3, 15A, service Nadal. Le maître des lieux a échangé avec Stefan Fransson, juge-arbitre. «On aurait dû arrêter depuis une heure. C’est toujours pareil avec vous.» La pluie fine tombait depuis un moment, ce match n’a jamais vraiment été au sec (hormis l’entame). Les balles devenaient lourdes. La terre battue se dégradait. Et c’est clairement le Serbe qui s’est le mieux accommodé aux circonstances exceptionnelles. Mené deux manches à zéro, breaké d’entrée de troisième set, le Serbe a enfilé, une nouvelle fois, sa tenue de Phénix. Pour renaître de ses cendres et aligner… huit jeux de rang. Avec un tennis agressif, de la même

veine que celui du maestro ayant battu à plate couture Nadal en 2011. La mi-temps devait être sonnée. Djokovic se plaignait des lignes glissantes. Nadal bouillonnait depuis un moment. La question désormais est de savoir à qui profitera la nuit. Logiquement à celui le plus mal en point au moment du gong. Donc Nadal. Mais allez savoir avec Djokovic! Le Serbe reste en vie, comme son formidable challenge. Mais la cote reste énorme. S’il finit par retourner ce match, l’exploit serait colossal. Songez qu’en 236 matchs sur terre, “Rafale” Nadal l’a emporté à 232 reprises en ayant juste gagné le premier set. De même, il ne s’est fait reprendre deux manches qu’une fois. Il avait 17 ans, c’était sur dur, à Miami, face à un certain “Rodgeur” Federer. Verdict aujourd’hui. «Les prévisions ne sont pas excellentes, mais ça devrait être OK. On doit pouvoir jouer jusqu’à 17-18h, avec risque d’averses», confie Gilbert Ysern, directeur du tournoi. À PARIS, VALÉRY TUAILLON

R

À MOI, À… TOIT
Forcément, la polémique a enflé. Avec les prévisions alarmistes de la météo, ne fallait-il pas avancer l’horaire de cette finale ? Les télévisions ont-elles tous les pouvoirs ? Gilbert Ysern, directeur du tournoi, et Stefan Fransson, juge-arbitre, ont tenté d’éteindre ce foyer. « Je ne vais pas rentrer dans le détail sur la manière dont nous programmons les matches. Bien entendu, il y a des attentes des différents diffuseurs, mais ce n’est pas le seul paramètre. Quand vous dites que nous savions à quelle heure il allait pleuvoir, ce n’est pas le cas. C’est comme au tirage du loto, il y a souvent un gagnant. Mais si quelqu’un peut prévoir le temps, je suis prêt à lui faire un pont d’or. Car il va beaucoup nous aider ! » Plus que le protocole du repas du midi et le confort des personnalités, le pouvoir cathodique ne peut être exclu. La question est revenue en boucle dans cette mini-conférence de presse improvisée. « La télévision ne dicte pas nos choix. Mais des dispositions sont prises des mois avant le tournoi. Vous ne pouvez pas tout modifier du jour au lendemain en disant aux diffuseurs à travers le monde : “Désolé, il va falloir changer votre grille car nous modifions la programmation sur un grand match”. » L’organisation pensait pouvoir jouer jusqu’à 21h30. Ce qui laissait une marge de sécurité. Mais Djokovic en a décidé autrement. Et même les deux sets “nadaliens” ont pris deux heures pour se matérialiser. Cette finale en deux actes, sur deux jours surtout, aura le don de faire ressurgir un vieux serpent de mer : le toit sur le Central. Roland-Garros et l’US Open sont les seules épreuves du Grand Chelem qui n’en sont pas dotées. « Sa construction est programmée pour dans cinq ans. On va croiser les doigts jusque-là pour ne plus avoir de grosses pluies en finale. C’est au-delà de ce qu‘on peut contrôler. » Au niveau de la logistique, tout le monde avait été prié de prendre ses dispositions. Au cas où. Pour les spectateurs, les billets resteront valables. Les plateformes de revente et d’échange sont réactivées. « On fait tout notre possible pour remplir les tribunes par respect pour les joueurs », conclut Gilbert Ysern.
V.T.

LE GRAND TÉMOIN: ILIE NASTASE
C’était en 1973. Ilie Nastase devait affronter le Yougoslave Nikola Pilic. C’était, jusqu’à hier, la seule finale Porte d’Auteuil n’ayant pu se dérouler un dimanche. Joint, hier soir, au téléphone, le Roumain qui s’était imposé 48h plus tard (6-3, 6-3, 6-0) témoigne. – Quels souvenirs avez-vous gardé de cette finale reportée ? – La pluie, la pluie, la pluie (rires) ! Ça n’arrêtait pas de tomber. On nous avait dit qu’on avait une chance de jouer, mais on a passé le dimanche à attendre. Puis le lundi. Dans ces cas-là, on attend, on s’énerve, on est prêt, on n’est plus prêt… – Comment aviez-vous meublé ? – Je me souviens que j’avais trouvé un club du côté de Paris-Versailles pour m’entraîner. Mais mon adversaire yougoslave n’avait pas pu jouer pendant deux jours. C’était difficile pour lui. – Y avait-il du monde dans les tribunes le mardi ? – Oui, car à cette époque, beaucoup de gens venaient de Paris. Il y avait beaucoup moins d’étrangers que maintenant. J’espère que Nadal et Djokovic joueront ce lundi et termineront leur match comme ça, je garderai cette particularité pour moi.
STE 09

Ilie Nastase, cette semaine, dans les travées de Roland-Garros.

Jouer une finale un mardi, c’est un record comme un autre (rires). Plus sérieusement, c’était étrange car il y avait le tournoi de Rome juste derrière. Je devais entrer dans le tableau le mercredi. Mais j’en garde un merveilleux souvenir puisque j’avais gagné Rome aussi (et le Queen’s ensuite, triplé unique dans l’ère Open, ndlr). 1973, c’est ma meilleure année.
PROPOS RECUEILLIS PAR V.T.

LUNDI11JUIN2012 P

TENNIS
NATIONALE 2 MASCULINE

50 50

NATIONALE 1B FÉMININE

L’exploit de Remy
break à 5-5. On pense alors que la tâche va se compliquer. Pas du tout. Remy commence la 2e manche comme une fusée. Elle prend le large, 4-0 puis 5-1. Son adversaire réagit et revient à 5-5. Remy insiste reprend la mise en jeu de Prislan pour égaliser à une manche partout. Dans la 3e manche, Remy prend très vite les devants en menant 3-1. Elle obtient une balle de 4-1 qu’elle ne convertit pas. Mais voilà, la plus forte, c’était bien Remy hier. Elle s’impose 6-2. Le poing levé Remy réalise une magnifique performance. Après celle réalisé en 2007 face à Bellicha (classée -30 à l’époque), la Kronenbourgeoise inscrit Prislan (n°30) à son tableau de chasse. Dans les autres matchs, Guenot (1/6) et Vossot (1/6) n’ont rien pu faire respectivement face à Menacer (-4/6) et Grela (-15).

Ill TC: le grand chelem
5e victoire consécutive pour les messieurs de l’Ill TC qui ont écarté hier Joué-lesTous (5-2) pour s’ouvrir définitivement les portes du barrage d’accession en N1b qu’ils disputeront le 24 juin à domicile.

Superbe résultat de Morgane Remy PHOTO ARCHIVES DNA

ILL TC TC JOCONDIEN
Q

5 2

FC KRONENBOURG REIMS EUROPE
Q

2 6

Victoire de Lallement

Simples: Remy (0) – Prislan (n°30) 5-7, 7-5, 6-2 Kiszczynska (-30) - Jehl (1/6) 6-3, 6-0 Grela (-15) - Vossot (1/6) 6-2, 6-2 Menacer (-4/6) - Guenot (1/6) 6-2, 6-1; Lallement (4/6) - Zarev (4/6) 6-4, 5-7, 6-2 Q Doubles: Kiszczynska/GrelaRemy/Vossot 6-2, 6-0 Prislan/Mohn (-2/6)-Jehl/Lallement 7-6, 6-1
LES KRONENBOURGEOISES se sont

inclinées (6-2) pour leur dernière rencontre face à Reims. Malgré cette défaite, elles se maintiennent en N1b. Cette journée a surtout été marquée par l’exploit du leader Morgane Remy. Elle avait habitué ses supporters à d’énormes performances, cette fois encore, Remy (0) a signé une superbe victoire hier sur ses terres en battant Prislan classée n° 30 française. Dès le début de match, Morgane tient le choc, elle suit de près son adversaire au score. Elle doit céder la première manche 7-5 malgré des balles de

Dans le même temps, Lallement (4/6) y est, elle aussi, allée de sa victoire marathon. Opposée à Zarev (4/6), la Kronenbourgeoise pourtant malade réussit à l’emporter en trois manches. Quant à Jehl (1/6), c’était bien trop dur face à Kiszczynska (-30) anciennement classée 293 mondiale. Après les simples, le FCK est mené 3/2. En double, les paires habituelles sont alignées côté kronenbourgeois. Remy/Vossot affronte Kiszczynska, anciennement 147e mondiale en double et Grela. Les Rémoises ne laissent aucune chance aux Kronenbourgeoises. Jehl et Lallement sont elles opposées à Prislan et Mohn (-2/6). Après une première manche accrochée concédée au tie-break, les Strasbourgeoises cèdent le second set 6-1. Voilà une saison difficile qui se termine pour les filles du FC Kronenbourg. Cependant, elles parviennent à se maintenir grâce à leur large victoire face à Mondeville. Un championnat qui se termine en beauté avec la magnifique performance de Morgane Remy.
ILIAS GRANDJEAN

Simples: Sum (-15) - Garcia Malbran (-15) 6-3, 6-1; Carril (-15) - Walter (-15) 6-4, 6-4; Feret (-4/6) - Beznik (1/6) 6-1, 6-2; Battistini (-2/6) - Hindy (1/6) 6-1, 6-0; Goetz (0) - Giroudeau (2/6) 6-3, 6-4 Q Doubles: Carril/Garcia Malbran Sum/Feret 7-5, 6-3; Walter/Battistini Hindy/Giroudeau 6-4, 7-5 GRÂCE À CETTE VICTOIRE, l’Ill

TC consolide sa place de leader de la poule A avec un match-average final de +28. L’étape suivante, c’est un barrage d’accession en N1B disputé le 24 juin. Les quatre meilleurs leaders (l’Ill TC en fait partie) évolueront à domicile contre les quatre autres. Un tirage au sort sera fait cette semaine pour déterminer l’ordre des rencontres.

Frédéric Grandgeorge (à droite, aux côtés de Florent Walter) et ses troupes sont à une victoire de l’accession en Nationale 1b. PHOTO DNA — JEAN-FRANÇOIS BADIAS jouer à domicile le 24 juin. Ça va être une grande fête et on va jouer le coup à fond.» «Pour ces barrages, les équipes auront le droit d’aligner des joueurs qui n’ont pas participé aux cinq journées de la première phase, note-t-il. Il faudra en tenir compte.» Neuf ans après, l’Ill TC n’est plus très loin de retrouver la Nationale 1b. C’est en 2003 que le club de la rue de la Fourmi avait évolué pour la dernière fois à ce niveau. «Cette possibilité d’accéder en N1b, je ne la voyais pas se produire aussi tôt dans la marche du club, reconnaît Grandgeorge. Au début de ces interclubs, Brice (Battistini) était à peine revenu et trois équipes de notre poule paraissaient très fortes.» 8-0 au Paris Jean Bouin, 7-1 contre Clamart, 5-2 face au StGermain Puch, 8-0 à Thiais et 5-2 hier contre le TC Jocondien 5-2: c’est un parcours de costauds qu’ont réussi les Robertsoviens. Ceci s’est encore vérifié hier avec un 3-0 après la première rotation grâce à Goetz, Battistini et Feret. Le score augmentait d’un cran avec la belle victoire de Sum contre le vétéran argentin Garcia-Malbran adepte du... service-vollée. Malgré la défaite de Walter, l’Ill TC assurait un double, s’imposait 5-2 et réussissait le Grand Chelem. CHRISTOPHE SCHNEPP

«Ça va être une grande fête et on va jouer le coup à fond»
«Avec ce + 28 on va être dans le chapeau du haut pour ce tirage au sort, explique Frédéric Grandgeorge, le capitaine strasbourgeois. On est sûrs de

NATIONALE 3 MASCULINE LE TOUQUET SCHILTIGHEIM
Q

Schiltigheim sur le podium
4 4
Simples: Hornikx (-4/6) – Heintz (0) 6-1, 6-1 ; Fauth (0) – Proisy (0) 6-0, 7-6 (7/5) ; Gottié (1/6) – Eloy (4/6) 6-1, 6-3 ; Garcia (1/6) – Castel (4/6) 6-4, 6-4 ; Balles (1/6) – Brunel (15) 7-6 (11/9), 6-3. Q Doubles: Hornikx/Capelain – Heintz/Gottié 6-4, 6-4 ; Proisy/Castel – Fauth/Garcia 2-6, 7-5, 1-0 (10/7).
LA DERNIÈRE JOURNÉE a été difficile

R

paire Heintz/Gottié s’incline en deux sets 6-4, 6-4 face à Hornikx/Capelain. Fauth et Garcia s’accrochent jusqu’au super tie-break mais ils rendent également les armes contre Proisy/ Castel sur le score de 2-6, 7-5, 1-0 (10/7). Ces deux défaites offrent le bonus aux adversaires du Touquet.

La roue tourne
Face à une solide armada dunkerquoise, les Illkirchois se sont vaillament défendus, mais au final, la supériorité nordiste eut le dernier mot. Défaite 6-2.
IL Y A DEUX ANS, le TCIG s’était rendu

Objectif atteint

pour Nicolas Heintz (0) opposé à plus fort que lui et qui s’incline 6-1, 6-1 contre Hornikx (-4/6). Les quatre autres points sont remportés par Gottié, Garcia, Balles et Fauth. Le capitaine gagne donc son premier simple lors de ces interclubs et évite « la cuillère de bois » ainsi que les remarques de ses coéquipiers… A l’issue des simples, les Schilikois mènent 4-1 mais les doubles ne tourneront pas à leur avantage. La

« On est un peu déçus, on voulait ramener une troisième victoire. C’est pas passé loin mais avec le super tie-break c’est un peu la loterie », explique Laurent Fauth. Les joueurs bas-rhinois regrettent de ne pas avoir pu confirmer la supériorité affichée lors des simples du matin. Les deux équipes se quittent donc sur le score de 4 points partout. Néanmoins le maintien est brillamment assuré, Pascal Deiss le président est ravi : « On jouait le maintien, on a réussi à tenir cet objectif. On est contents d’avoir réussi en n’alignant que des joueurs locaux. » Le club souhaite maintenant poursuivre sur la même voie avec trois rendez-vous à Schiltigheim l’année prochaine.
CLAIRE CHEVANNE

ILLKIRCH DUNKERQUE
Q

2 6

Simples: Koessler (-2/6) Dewulf 6-2, 7-5 ; Klegou (-15) Eckardt (All, -4/6) 7-6, 6-2 ; Skolodik (-30) - Jank (All, -4/6) 6-2, 6-2 ; Desein (n°53) – Aujean (-4/6) 6-0, 4-6, 6-4 ; Putz (All, -30) - Cox (Nr 36) : 6-2, 6-3 ; Q Doubles: Cox/Torres Marcio – Aujean/Koessler 6-4, 6-4 ; Desein/Klegou – Putz/Jank 6-4, 6-3

à Dunkerque et avait signé là un de ses plus beaux exploits qui l’avait conduit quelque temps après en Nationale I B. Hier, l’histoire s’est répétée, mais dans le sens inverse. Dunkerque venait en effet en Alsace, pour jouer la montée et s’était donné les moyens d’y parvenir. Huit joueurs opérationnels, deux capitaines non joueurs, on se serait cru en présence d’une équipe du top 14… En face, le TCIG alignait son cinq classique, sa meilleure équipe possible. D’emblée, Alexis Koessler (-2/6), assumait son rôle de favori en dominant à la régulière Dewulf (0): 6-2, 7-5. Rien à dire, le meilleur avait gagné. A ses côtés, Mario Eckardt (-4/6) bataillait ferme face à Klegou (-15).

Après un premier set perdu au jeu décisif, le local baissa un tantinet de niveau, suffisamment pour que son adversaire puisse conclure : 7-6, 6-2. Dans le même temps, Klaus Jank (-4/6) souffrait, opposé à Skolodnik (-30). Partie à sens unique, où l’Illkirchois n’eut à opposer que son courage à un rival évoluant plusieurs tons au-dessus. Débutait alors la 2e rotation de simples où Aujean (-4/6) défaisait Desein (n°53). A priori, un monde séparait les deux joueurs. Mais sur le terrain, il en fut tout autrement. Après un premier set vite expédié, 6-0 pour le Nordiste, on craint le pire pour Aujean, en manque de confiance depuis un certain temps. Mais au fil des jeux, n’ayant pas grand-chose à perdre, le joueur du TCIG fit son chemin et déstabilisa totalement le

Flandrien, jusqu’à lui ravir la 2 e manche : 6-4. Au 3e set, «JB» céda un break qui lui fut fatal, mais sans s’être accroché jusqu’au bout, il eut même deux balles de break à 5-4... 3-1 pour Dunkerque, la logique avait prévalu. On avait cependant, hâte de voir, Tim Putz (-30) face au n°36, Cox, on ne fut pas déçu… Impressionnant de maîtrise dans tous les compartiments du jeu, le leader illkirchois est un réel plaisir pour les yeux pour les amateurs de tennis, et en plus il est d’une efficacité redoutable. Résultat : 6-2, 6-3, on se dit qu’avec celui-là, le TCIG ne s’est vraiment pas trompé… Les doubles, joués sans trop d’enjeu tombèrent dans l’escarcelle nordiste pour un score final de 6-2, logique au vu des forces en présence.

R

S.-B.A.

Obernai devra s’en contenter
BESANÇON OBERNAI
Q

NATIONALE 4 MASCULINE

5 2

Simples: Guillaume (-4/6) Jecminek (Tch, -15) 2-6, 6-4, 7-6; Previtali (0) - Araya (0) 7-6, 6-7, 6-3; Baldner (0) - Velasco (1/6) 7-5, 2-6, 6-4; Mevaere (1/6) Pitorre (1/6) 6-7, 6-3, 6-1; Schlosser (3/6) - Meng (5/6) 6-2, 6-1 Q Doubles: Jecminek/Baldner Guillaume/Brun 2-6, 7-5, 1-0; Mevaere/ Schlosser - Araya/Pitorre 6-3, 6-2
PRIVÉ DE SON ALLEMAND Neuter

C’est Baldner qui a donné le premier point au TCO après un bras de fer long de trois heures. « Des rallyes de fond de court et c’est celui qui avait le moins de crampes qui l’a emporté… »

C’est important, le panache
Cette rencontre n’avait plus aucun enjeu. Ni pour Lingolsheim, ni pour Grenoble, les deux clubs étant déjà condamnés à la descente.
FATALEMENT, LA RENCONTRE (ga-

Trois balles de match pour Jecminek

(blessé), Obernai se déplaçait à Besançon avec une équipe pas aussi compétitive qu’espérée. Le samedi, l’entraînement avait eu lieu à l’extérieur mais hier matin, l’humidité ambiante a contraint à un repli sur des courts en résine.

«J’ai pris une bonne fessée»

Dans la première rotation, Meng, le capitaine, reprenait la raquette mais… « J’ai pris une bonne fessée ! L’expérience ne suffit plus quand les genoux ne sont plus là », a-t-il philosophé. A classement égal (1/6), Pitorre s’est incliné en trois manches. « Il fait un très bon premier set, raconte Meng. Ensuite, son adversaire est plus agressif et l’a mis sous pression sans lui laisser le temps de s’organiser. »

Dans la deuxième rotation, la situation se complique pour les BasRhinois. A nouveaux, ce sont des matches en trois sets avec le dernier mot en faveur des Bisontins. « Le match d’Araya s’est joué sur des détails, décrit Meng. Au 3e set, il a eu des balles de break qu’il n’a pas pu convertir. » Même épilogue pour le Tchèque Jecminek qui a mené une rencontre équilibrée mais qui a loupé le coche dans le 3e set lorsqu’il s’est procuré trois balles de match à 5-4. « Mais il a été trop attentiste », note son capitaine. A 4-1 avant les doubles, Besançon n’avait pas encore partie gagnée. A ce moment, décrocher le match nul aurait permis aux Obernois d’aller chiper la 3e place. Malheureusement, les deux doubles n’ont pas eu la même conclusion. Défaite pour le duo Araya/Pitorre et victoire pour la paire Jecminek/Baldner avec un 10/6 au super tie-break contre deux spécialistes du double. « L’objectif final est atteint puisque nous visions un classement entre la 2e et la 4e place », conclut Jean Meng.
C.S.

gnée 6-2 par Lingolsheim) ne fut pas d’une grande intensité. «Mais c’était peut-être le match le plus sympathique de cette saison d’interclubs», confie Gauthier Reb-

mann, qui a ménagé ses articulations de grand ancien pour ce dernier rendez-vous. Et puis, les Alsaciens se sont imposés ce qui rend toujours les choses plus… sympathiques. Bien sûr, cette victoire n’empêchera pas le TC Lingolsheim de quitter la Nationale, 15 ans après. «Heureusement, les filles remontent en N4, il y aura donc une présence lingolsheimoise en Nationale !» C’est aussi, l’esprit d’un club.

Voilà, «Lingo» finit en beauté, avec dignité, et la tête haute. C’est toujours ça. «Bouttet et Tibi signent deux belles performances en simple, ça fait plaisir pour eux, souffle Gauthier Rebmann. C’est vrai que nos adversaires n’étaient pas très motivés, mais on a pris ce qu’il y avait à prendre. » Et puis sait-on jamais, s’il devait y avoir un repêchage, le TC Lingolsheim n’aura pas de regrets. De toute façon, ce n’est pas un club à

nourrir des regrets.

Les chiffres du match

R.SU.

– Simples: Fredenucci (0) – Romann (1/6) 7-6, 6-3 ; Bouttet (1/6) – Tagkrout (0) 6-3, 6-2 ; Sum (1/6) – Kovalkowski (2/6) 6-0, ab. ; Tibi (3/6) – Palleja (2/6) 6-1, 6-1 ; Mizet (5/6) – Haerty (4/6) 6-1, 6-3. – Doubles: Bouttet/Sum – Fredenucci/Kovalkowski 7-6, 7-6 ; Romann/Tibi – Mizet/Lecras (15) 3-6, 7-5, 1-0.

R

NATIONALE 3 FÉMININE

La défaite avec le sourire
Les joueuses de l’Ill TC terminent la saison sur une défaite à Metz (7-1) qui les condamne à la descente en N4. Malgré tout, le capitaine Olivier Penner insiste sur la bonne ambiance qui règne dans l’équipe.
C’EST LA JEUNE Garance Martin

(15/2) qui ouvrait le bal face à une joueuse classée 4/6. La différence de niveau se fait très vite sentir, Garance fait ce qu’elle peut mais doit céder. Dans le même temps,

Alexia Nay (5/6) est contrainte à l’abandon. Après avoir perdu la première manche, la jeune strasbourgeoise se fait une entorse à la cheville. C’est Marine Renault (5/6) qui réalise la belle «perf» de la journée. Opposée à une joueuse classée 2/6, la Strasbourgeoise joue sans complexe et ne laisse aucune chance à son adversaire dans la première manche qu’elle remporte 6-0. Dans la seconde manche, Renault continue sur sa lancée et remporte le match sans soucis.

Renner (4/6) avait face à elle une -2/6. La joueuse de l’Ill TC s’incline logiquement. Enfin, Romy Lion (1/6) opposée à Mia Buric (-15), commence elle son match tambour battant. Elle remporte la première manche 6-3. La suite est plus compliquée. Touchée physiquement, la Strasbourgeoise subit la loi de la Lorraine dans les deux manches suivantes. En double, les joueuses de l’ASPTT Metz ne laissent aucune chance aux Bas-Rhinoises. Les paires Renner/ Renault et Lion/Martin s’inclinent

sèchement. Malgré la défaite, le capitaine Olivier Penner est satisfait de son équipe. «Il y a vraiment une super ambiance. On est très soudée malgré la descente. » Il souligne également la belle performance de Marine Renault. «Marine fait un excellent match contre une 2/6, match qu’elle remporte facilement. Romy aussi débute bien mais pêche physiquement. » Rendez-vous donc l’an prochain en N4 pour les joueuses de l’Ill TC.

RI.G.

SBR 07

51

51
TENNIS Prénational (finale féminine)

SPORTS
CYCLE-BALLE Coupe du Monde à Dorlisheim

Q LUNDI11JUIN2012

Le titre au FC Mulhouse II, l’accession à Lingolsheim

Winterthur dominateur
L’Alsace réussit bien, en ce premier semestre, au cyclisme helvète. Car après les routiers, ce sont les cycleballeurs du RV Winterthur qui ont surclassé tous leurs adversaires samedi à l’Espace Pluriel de Dorlisheim.
LES SUISSES ONT “ATOMISÉ” en

Laura Kavala s’est inclinée hier, mais c’est bien son club de Lingolsheim qui monte en N4.. PHOTO DNA - CÉDRIC JOUBERT

FC MULHOUSE II LINGOLSHEIM
Q

6 2

Simples : Perrin (5/6, FCM) Fity-Weinling (5/6, L) 6-3, 6-1 ; Seyler (4/6, L) - Nussbaum (5/6, FCM) 6-1, 6-7, 6-2 ; Luttenauer (4/6, FCM) - Kavala (4/6, L) 6-4, 62 ; E. Weinling (3/6, L) - Hemberg (4/6, FCM) 6-4, 6-0 ; Zarouski (4/6, FCM) - Rohmer (2/6, L) 6-4, 6-3. Q Doubles : Zarouski/Luttenauer (FCM) - Rohmer/Kavala (L) 6-4, 64 ; Hemberg/Perrin (FCM) Weinling/Fity-Weinling (L) 6-4, 6-1.

Excellent week-end pour les équipes féminines du FC Mulhouse. Si la “une” accède en N3, la “deux” (qui ne pouvait pas être promue en championnat de France) a décroché le titre de championne d’Alsace contre Lingolsheim. Et la “trois” accède en Excellence régionale…
C’EST SUR TERRAIN NEUTRE (en

l’occurrence les courts du Centre de ligue de Strasbourg) que le FC Mulhouse II et le TC Lingolsheim se sont affrontés samedi pour le titre de champion d’Alsace. Un long match (de 14h à 20h) à l’atmosphère un peu bizarre puisque les Bas-Rhinoises étaient sûres de

monter en N4 alors que les Mulhousiennes (bloquées par leur équipe I) n’avaient que le titre régional sur lequel lorgner. « Tout s’est bien goupillé dans le déroulement de la rencontre, apprécie Mélanie Nussbaum, la capitaine du FCM. Avec la perf de Stephania (Zarouski) et la victoire des deux doubles, on a bien assuré. Même si nous ne montons pas, c’est sympa d’avoir ce titre qui valide une belle saison. » Du côté de Lingolsheim, la joie de retrouver le championnat de France a remplacé la déception de la défaite. « Peut-être que, inconsciemment, on s’est moins accroché car on savait que l’accession était pour nous, reconnaît Laura Rohmer, la capitaine du TCL. La terre battue, on n’y est pas très à l’aise. Mais on n’a rien lâché. Les doubles ont été disputés. » « On était très motivé pour cette accession en N4, ajoute-t-elle. C’était l’objectif et c’est la victoire contre le TCS qui a été le tournant. On retrouve les interclubs nationaux quatre ans après. À cette époque, on était toutes plus jeunes et on découvrait ce niveau. Là, on a gagné en maturité. C’est un peu triste de prendre le relais des garçons (relégués en championnat d’Alsace) mais au moins, le club reste en championnat de France ! » C.S.

finale les champions d’Allemagne du SV Ehrenberg, dominés 9-2. Après avoir écarté en demi-finale, deux heures avant, les Autrichiens de Höchst, qui évoluaient avec leur maillot de champions du Monde. Il s’agissait bien des mêmes Suisses, les ex-champions du Monde 2009 et quadruples vainqueurs de la Coupe du Monde, Peter Jiricek et Marcel Waldispühl, qui peinèrent en début d’après-midi au sein du groupe 2 des poules de qualification pour se défaire des coriaces champions de France, Stéphane Bauer-Frédéric Doell, vaincus sur le fil (6-5).

aux Tchèques (Brno), contre lesquels ils s’inclinèrent toutefois aux tirs au but. En match de classement, Dorlisheim 2 (Quentin Seyfried et Lionel Schmitt) bouscula l’équipe 1, menant 2-0, pour abdiquer finalement 3-2. Les champions du Monde de Höchst (Autriche) et les ex-champions du Monde de Gärtringen (près de Stuttgart) s’étaient imposés au sein des deux groupes respectifs de qualification. Höchst avec une certaine facilité, Gärtringen à l’issue d’une séance de penalties face à Winterthur.

Jiricek, le détonateur suisse
Pourtant, ces deux vainqueurs de poules se feront “croquer” en demi-finales par les seconds de groupes. Un penalty transformé à 25’’ de la fin donna la victoire (3-2) à Winterthur, face aux champions du Monde de Höchst. Au désespoir du talentueux et acrobatique gardien autrichien Patrick Schnetzer (20 ans) qui avait pourtant multiplié les arrêts, avant de commettre une bourde qui amena ce penalty fatal. Le duel entre les équipes allemandes de Ehrenberg et de Gärtringen tourna rapidement à l’avantage des joueurs de la Saxe. Le public eut ainsi droit à une finale opposant les champions de Suisse aux champions d’Allemagne. Peter Jiricek, gardien de but helvète, fera basculer la partie, sur un exploit personnel. Il stoppa un tir allemand, contre-attaqua aussitôt en driblant et en prenant de vitesse les deux joueurs allemands, pour ouvrir le score (4e). Il restait 10’de jeu (les deux mitemps se jouent en 2 fois 7’). Winterthur inscrira 8 autres buts, avec Les joueurs de Dorlisheim (à droite) ont pu se frotter au haut niveau. PHOTO DNA - CÉDRIC JOUBERT toujours l’impérial Jiricek, maître à jouer de cette finale et l’attaquant Waldispühl, face à des Allemands, dépassés, sans solution et qui n’ont même pas souvenance d’avoir subi une telle débâcle : 9-2 ! L’addition était en effet lourde, mais nullement injuste, au terme de cette finale devenue un match à sens unique. lesquels pensaient avoir le match en main en menant 4-2. À l’énergie, Bauer et Doell recollèrent au score : 4-4. 3es ex aequo au sein du groupe B, les champions de Belgique et de France durent se départager dans l’exercice des tirs au but. Frédéric Doell se démena pour stopper les shoots belges, Frédéric Bauer trompa le gardien flamand et Cronenbourg se trouva ainsi en course pour disputer le match de classement des 5e et 6e places. Ce qui, dans le contexte des équipes en lice, équivalait à ce qu’il y a de mieux à espérer. Leur adversaire fut une autre équipe flamande, celle de Beringen. De 1-1 à la mi-temps, les Belges inscrivirent 3 buts d’affilée dès la reprise. Mais Cronenbourg avait des ressources, des supporters et de l’amour-propre, revenant à 4-3, pour s’incliner au bout du compte 5-4 et prendre la 6e place.

Les défis de Dorlisheim
Cette première Coupe du Monde organisée en France et, donc, à Dorlisheim, aura satisfait Hartmut Kimmerle, délégué UCI, qui félicita les organisateurs et rappela que le projet, né lors d’un tournoi organisé en 2010 au… Japon, lui avait été suggéré par Philippe Seyfried, audacieux président du VC Espérance Dorlisheim. Le dynamique club local aligne deux équipes en cette Coupe du Monde. Même si celles-ci jouèrent au bout des comptes pour les deux derniers rangs, ce fut sans démériter, évoluant avec leur enthousiasme. Benjamin Meyer et François Rieb arrachèrent le match nul face

Le bon parcours de Cronenbourg
Comme déjà dit, Winterthur avait pourtant sué en début d’après-midi, lors de leur match au sein du groupe 2 face à Cronenbourg (battu 6-5). Les champions de France, qui s’étaient imposés en fin de matinée contre Dorlisheim 2 (4-2) payèrent cette débauche d’énergie face à Gärtringen (qui menait 6-0 dès la mi-temps, pour l’emporter 8-1). Mais ils eurent une réaction d’orgueil face aux Belges de Gand,

R

SQUASH Nationale 1 (play-offs)

Les “Europe” quand même
Pas de doublé pour le Mulhouse Squash Club. Seules les filles, emmenées par l’Anglaise Laura Massaro sont parvenues à ramener le titre à la maison, pour la troisième année consécutive. Les garçons, eux, le manquent de quatre points.
DEPUIS LEUR ACCESSION en

Interclubs régionaux

Le Haut-Rhin démarre fort
Les équipes haut-rhinoises ont bien débuté la phase finale régionale des interclubs en décrochant trois des quatre titres mis en jeu.
CHEZ LES DAMES, le FC Mulhou■ TC SAUSHEIM 5 ■ TC REICHSTETT 0

se II est champion d’Alsace du Prénational grâce à sa victoire sur Lingolsheim. En Prénational masculin, la finale se jouera… bientôt. Un litige est en cours entre Huningue et le TC Strasbourg II, les ténors de la poule A. Brunstatt (poule B) devra patienter… En Honneur féminin, le FCM avait l’occasion d’empocher un autre titre mais le dernier mot est revenu à Kingersheim. Dans les interclubs départementaux, en D1 féminine hautrhinoise, la finale a failli opposer Herrlisheim (finalement dominé par Huningue) et Herrlisheim II. En D2 masculine bas-rhinoise, le match au sommet des 8es de finale de D2 masculine a été remporté par Dambach/Ville II contre… Dambach/Ville III (4-1). Coup de chapeau à la dernière équipe V encore en lice à savoir celle du TC Vendenheim qui a été battu par Saverne III en 8es de finale de D3 féminine.

– Simples : Beauge (1/6, S) – Martin (2/6, R) 6-4, 6-2 ; Bintz (4/6, S) – Briot (4/6, R) 6-1, 6-3 ; Huart (4/6, S) – Magnani (15, R) 6-1, 4-6, 6-1 ; Uetwiller (4/6, S) – Schneider (15/1, R) 6-0, 6-0 ; Carozzi (15, S) – Lichtenthaler (15/1, R) 6-1, 6-0.

Excellence Dames
■ TC MOLSHEIM/MUTZIG 1 ■ TCP OSTWALD 4

– Simples : Stoll (5/6, TCMM) – Munsch (5/6, O) 6-1, 6-2 ; Rocher (5/6, O) – Beltzung (15, TCMM) 6-0, 6-4 ; Gorwa (5/6, O) Delecolle (15/1, TCMM) 6-3, 6-2 Henry (15/2, O) – Muller (15/2, TCMM) 6-1, 6-2 ; Added (15, O) – Meddah (15/2, TCMM) 4-6, 6-4, 6-1.

Nationale 1, en 2008, les Mulhousiens ne cessent de lui courir après. Hier, face à Marseille, ils n’ont jamais été aussi proches du titre. Joan Lezaud a été le premier à remplir sa part du contrat en s’imposant 3-2 face à Renan Lavigne. Les choses avaient pourtant mal débuté puisque le joueur de Mulhouse s’incline 4-11 dans le premier jeu. Tenace, il inverse ensuite la tendance (11-3). Au coude à coude jusqu’à 6-6, le troisième sera lui aussi perdant (6-11). 1-5. Lavigne ne laisse pas de répit au Mulhousien dans le quatrième jeu mais Lezaud fait l’effort de revenir pour finalement l’emporter : 11-8.

Laura Massaro et ses coéquipières ont assuré à Aix-enProvence. PHOTO ARCHIVES DNA – CATHY KOHLER et ancien champion du Monde s’est montré juste physiquement sur les courts aixois hier. 2-0. Mulhouse est à une victoire du titre. Une victoire que va tenter de décrocher l’Anglais Daryl Selby face au Finlandais de Marseille, Olli Tuominen. Sacré champion d’Europe il y a quelques semaines, le joueur de Marseille s’est montré très en forme. En face, Selby a du mal à se mettre dans le rythme imposé par son adversaire. Un rythme effréné (2-11). 6-6 puis 10-6. Selby conserve son calme. Résultat : Tuominen s’énerve et s’incline (11-6). Un jeu partout. 5-11 : les choses se corsent pour l’Anglais de Mulhouse. Il sauve de justesse le quatrième jeu (17-15). Un dernier jeu qui lui a coûté cher. Très cher. 4-4. Le joueur de Mulhouse ne masque plus sa douleur. Il ne parvient plus à faire la différence face à un Tuominen au mental d’acier. Le Finlandais ramène toutes les balles. En face, la fatigue se fait de plus en plus présente (4-7). Selby est à bout de force. Tuominen en profite (7-11).

Honneur Dames
■ TC KINGERSHEIM 5 ■ FC MULHOUSE III 2

À la fin, c’est toujours Willstrop qui gagne
7-0. Le Mulhousien continue sur sa lancée. Lavigne tente de faire parler son expérience. Même s’il revient dangereusement (9-2 puis 9-5), Lezaud empoche la partie (11-8). Les dernières années l’ont prouvé, à la fin, c’est toujours Willstrop qui gagne. Et le numéro un mondial n’a pas fait dans le détail hier après-midi, infligeant un sévère 3-0 à l’exnuméro un mondial (2005) Thierry Lincou (11-9, 11-5, 11-7). L’ex-numéro un mondial

Des Mulhousiennes en or
Première défaite pour Mulhouse qui n’est plus qu’à un jeu du titre. Entamé par sa victoire de la veille (3-0 face à Kandra), Mark Kracjstaw a les jambes bien trop lourdes pour venir à bout de Mathieu Castagnet, même si, après s’être incliné 2-11 puis 6-11, le Hongrois parvient à tenir tête au Marseillais dans le troisième jeu : 5-5. Mais c’est sans compter sur Castagnet qui accélère le rythme et offre le titre aux Marseillais (6-11).

Les finales Excellence Messieurs
STE 10

– Simples : Rohn (15, FCM) – Taglang (4/6, K) 6-1, 6-4 ; Mouret (4/6, K) – C. Sturchler (15/1, FCM) 4-6, 6-0, 6-0 ; Guerry (5/6, K) – Wadoux (15/1, FCM) 6-4, 6-2 ; Fostier (15/2, K) – L. Sturchler (15/2, FCM) 7-6, 6-2 ; Merkle (15/4, K) – Becle (15/4, FCM) 6-4, 6-3. – Doubles : Taglang/Mouret (K) – Rohn/C. Sturchler (FCM) 6-4, 6-4 ; Wadoux/L.Sturchler (FCM) – Guerry/Fostier (K) 6-2, 7-5.

La déception se lit sur le visage des Mulhousiens. Le titre leur échappe une fois de plus mais pas la qualification pour les Europe puisque les deux premières équipes de ces play-offs iront à Prague en septembre. Une première pour les garçons du MSC mais pas pour les féminines qui se qualifient pour la troisième année consécutive. Laura Pomportes vient à bout de Julia Lecoq en 3-0 (11-8, 2-11, 6-11). « Ma tactique, c’était de jouer le plus simple possible, sans prendre de risque, confiet-elle. Elle a un jeu d’attaque et avec la fatigue, je savais qu’elle allait commencer à commettre des fautes. » Mais face à Créteil, rien n’est jamais joué d’avance, surtout entre les “numéro 1” des deux équipes. Laura Massaro emporte le premier jeu pour Mulhouse (11-7). Mais Serme revient très fort dans le deuxième : 211. « C’était pour garder le suspense », lance avec humour Laura Massaro à la fin de la partie. Une Anglaise tout sourire puisqu’elle remporte les deux derniers jeux : 12-10 et 11-4. Le titre, elles le savaient toutes, était acquis. Catherine Hauck a tout de même joué le jeu face à Coline Aumard. Efficace tactiquement mais juste physiquement, la quintuple championne d’Allemagne s’est pourtant inclinée 1-3 (10-12, 11-4, 11-13, 7-11). En bronze à Belfast l’année dernière, les Mulhousiennes joueront à nouveau le podium européen en septembre prochain. Les garçons aussi, mais pour eux, ce sera une première. EMILIE JAFRATE

R

LUNDI11JUIN2012 P

SPORTS
CYCLISME Critérium du Dauphiné : 7e et dernière étape

52 52

FSGT Championnat régional Alsace-Franche-Comté

Première pour Decker, doublé pour le VC Sainte-Croix-en-Plaine
A Jettingen, le 21ème Grand Prix, organisé par le Vélo-Club Sundgovia Altkirch du président Gilles Hartmann et de son équipe de bénévoles, a servi, hier, de support au Championnat Régional Alsace – Franche-Comté de la FSGT (Fédération Sportive et Gymnique du Travail). Toutes les conditions étaient réunies avec un temps ensoleillé puis devenant couvert et orageux mais sans pluie, des températures agréables avec + 22° C et un circuit sélectif par Windenhof, la route romaine, Willer, Hundsbach et Franken et une arrivée en côte, à la sortie de Jettingen, en direction de Steinsoultz, pour désigner de grands champions sur les épreuves du jour. Le parcours, long de dix kilomètres, était à parcourir neuf fois par les 35 concurrents de l’épreuve-reine du jour regroupant les séniors 2 et 3, les juniors 2 et 3 ainsi que les juniors 4 et les séniors 4 qui le désiraient, pour cette occasion. Le départ était donné à 15 h 15 suivi, 5 minutes plus tard, par l’épreuve des vétérans 3 et 4, des super-vétérans 4 et des anciens qui regroupait, elle, 58 partants. Decker en vue dès le 2e tour A la fin du 1er tour, parcouru en un peu plus de 15’, trois coureurs s’étaient échappés, François Meyer (VC Sainte-Croix-en-Plaine), Alban Guillon (VC Sainte-Marie-aux-Mines) et Vincent Febvay Choffel (CSC Mulhouse). Ils comptaient 13’’ d’avance sur Cyrille Fretz (VC Soultz) qui, dans son style caractéristique, aplati sur son vélo, emmenait le peloton, déjà étiré. Puis, à la fin du 2ème tour, c’est Cyrille Decker (VC Sainte-Croix-enPlaine) qui était seul en tête mais ne comptait que 10’’ d’avance sur son suivant, Lionel Etienney (ACT Belfort). Le peloton, lui, pointait à 20’’. Dans le 3ème tour, Cyrille Decker, toujours seul en tête, avait creusé l’écart qui se montait, maintenant, à 35’’ sur un trio composé de Lionel Etienney, François Meyer et Arnaud Schlienger (VCS Altkirch). Le peloton, lui, était éparpillé. A la fin du 4ème tour, l’avance était montée à 1’51’’ sur Kevin Bahlinger (VC Wittenheim) et à 2’23’’ sur un groupe de 25 coureurs. Au 5ème tour, Cyrille Decker était un peu plus « dans le dur » que dans le tour précédent. Mais, son avance était de 2’05’’ sur un groupe de 18 coureurs emmené par Olivier Lipp (VC Saint-Louis), Nicolas Lehmann (SC Munster) et Louis-Paul Niemerich (VC Wittenheim A partir du 6ème tour, l’écart commençait à diminuer. Il n’était plus que de 1’39’’ sur un trio composé de Louis-Paul Niemerich, Victor Santos Viegas (VC Saint-Louis) et François Meyer, son coéquipier, toujours présent, qui contrôlait. Mickaël Jacquot (VC Wittenheim) était, seul, à 1’55’’ alors que dix autres coureurs pointaient à 2’23’’.

Wiggins surpuissant
A la tête d’une surpuissante équipe Sky, Bradley Wiggins a étouffé ses concurrents du prochain Tour de France lors du Critérium du Dauphiné qui s’est achevé hier à Châtel par une deuxième victoire du Britannique de 32 ans.

Cyrille Decker et François Meyer : duo gagnant du VC Sainte-Croix-en-Plaine PHOTO
DNA – GABY MARCK

L

du Tour de Franche-Comté, par le passé, remportait le titre chez les vétérans. Au 7ème tour, François Meyer était sorti, seul, et était revenu à 36’’ de Cyrille Decker. A 55’’, se trouvait Louis-Paul Niemerich et, à 1’, Victor Santos Viegas. Un groupe de six coureurs composé d’Emeric Dewar (VC Mollau), Arnaud Kempf (VC Wittenheim), Olivier Lipp, Arnaud Schlienger, Mickaël Jacquot et Didier Crave (CC Etupes) pointaient à 2’06’’.

a septième et dernière étape, animée par la jeune génération des coureurs français (Rolland et Coppel, Geniez) et remportée par l’Espagnol Daniel Moreno, a laissé la hiérarchie en l’état, au lendemain de la démonstration de la formation de Wiggins en montagne. Derrière le Londonien, deux de ses coéquipiers ont pris place aux quatre premiers rangs du classement final. L’Australien Michael Rogers, de retour cette année au plus haut niveau après plusieurs saisons gâchées par la maladie, s’est classé deuxième (à 1 min 17 sec), le Britannique Chris Froome quatrième. Bradley Wiggins : « Je pense être dans la meilleure forme possible pour envisager de gagner le Tour » PHOTO AFP

Le beau geste de François Meyer

Evans en retrait
Le seul adversaire pour « Wiggo » et ses « boys » s’est appelé Cadel

A l’amorce du dernier tour, au son de la cloche, François Meyer était revenu sur son coéquipier, Cyrille Decker, seul en tête depuis le 2ème tour. Ils précédaient de 1’25’’ Victor Santos Viegas et Louis-Paul Niemerich. Le groupe de six coureurs, déjà cités précédemment, était à 1’47’’. Et, à l’arrivée, les deux coureurs franchissaient, ensemble, la ligne d’arrivée, ne se disputant pas la victoire. C’est François Meyer, le plus jeune, 23 ans, qui laissait la victoire à Cyrille Decker, son aîné, 30 ans, victoire méritée au vu de sa prestation du jour. La 3ème place sur le podium revenait à Mickaël Jacquot qui confiait, après l’arrivée, que les plus forts avaient gagné.

Evans, vainqueur du dernier Tour de France. Mais l’Australien, qui n’est pas encore au sommet de sa condition, a dû se cantonner à la troisième place (à 1 min 26 sec),

KERN EN ROUE LIBRE, VOECKLER RENONCE
Christophe Kern a connu une dernière difficile et a terminé l’étape hos délai. «Samedi, j’avais bien travaillé dans Joux-Plane, même si j’étais loin, j’avais fait pas mal d’efforts. Hier, je n’avais plus d’énergie et j’avais les jambes dures, raconte le coureur alsacien du Team Europcar. J’étais à bloc toute la journée, mais j’avais du mal à suivre l’allure imprimée par l’équipe Sky. Ma condition reste fragile, je manque de foncier et j’ai encore du mal à récupérer sur une course à étapes comme le Dauphine» Kern veut néanmoins positiver et retenir ses bonnes journées de mardi et de vendredi lorsqu’il était échappé. «Il faut que j’assimile la charge de travail de cette semaine et que je continue à monter en régime. Je suis rentré à Strasbourg dès ce dimanche soir, je vais récupérer et poursuivre ma préparation avec des sorties en Forêt Noire. L’échéance à venir, ce sont les championnats de France la semaine prochaine, puis le Tour.» Thomas Voeckler, lui, a abandonné hier, dès la première heure de course. Il souffrait du genou depuis samedi et a préféré renoncer par prudence, alors qu’il état 45e du classement général.

Un premier titre à 30 ans

Le titre vétérans pour Fricker

C’est à la fin de ce 6ème tour que Daniel Fricker (VCS Altkirch), ancien coureur d’élite et vainqueur

« Au critérium de Vendenheim, vendredi soir, nous avions gardé des forces pour la course de ce jour, raconte Cyrille Decker, le vainqueur. Je me sentais fort, je suis parti pratiquement dès le départ. Avec François, nous sommes venus, ensemble en voiture. J’habite à Blodelsheim et lui habite à Dessenheim, nous sommes donc, pour ainsi dire, voisins. C’est mon premier titre, je ne pratique le cyclisme que depuis trois ans, mais je progresse, d’année en année. Je regrette simplement qu’il n’y avait pas plus de participants, aujourd’hui ». François Meyer, beau joueur, a salué le mérite de son équipier : « Nous avons réalisé une belle course d’équipe. J’ai été titré, je crois, il y a deux ans, à Dannemarie. Cyrille méritait sa victoire ! »

en retrait d’un échelon par rapport à l’an passé et à ses habitudes (quatre fois deuxième du Dauphiné). Pour autant, Evans se dit content de la semaine et estime sortir en progression de la course. Vainqueur de la première étape lundi dernier, il s’est mêlé de nouveau au sprint d’arrivée du dernier jour (3e), au bout d’une côte de 1,5 kilomètres (à 8,7 %) menant au coeur de Châtel, tout près de la frontière suisse. « Je serai mieux au Tour de France », a promis l’Australien qui a pu constater la forme de Wiggins et la force collective de son groupe. Au long des huit jours de course, le Londonien n’a laissé percer aucun réel point faible si ce n’est une retenue en descente, afin de limiter la prise de risques. A l’image de son équipe Sky qui a découragé l’opposition, le vain-

queur du Dauphiné s’est montré omniprésent. Dans le col du Corbier, hier, il a lui-même, avec une facilité dérisoire, bouché le trou le séparant de quelques contreattaquants, entre autres l’Italien Vincenzo Nibali qui allait ensuite se faire plaisir dans la descente. Au risque d’être suspecté d’arrogance, Wiggins s’est comporté en patron du peloton du Dauphiné. Il a enlevé son huitième succès de la saison, le troisième dans une course par étapes du calendrier mondial après Paris-Nice (mars) et le Tour de Romandie (avril). Cette affirmation de puissance, tant en montagne que dans le long (53,5 km) contre-la-montre de Bourg-en-Bresse, le place inévitablement en première ligne des favoris du Tour de France, qui commencera le 30 juin à Liège (Belgique). « Ici, c’est le Dauphiné », a répété au fil des jours Wiggins qui a fini par reconnaître : « Je pense être dans la meilleure forme possible pour envisager de gagner le Tour. Je suis meilleur en montagne, meilleur dans le contre-la-montre. Je suis prêt à y aller. Et c’est le meilleur qui gagnera, c’est le sport. » Dans cet univers anglophone (4 premières places), l’Espagnol Daniel Moreno s’est fait une place. En gagnant deux étapes, il a imité son chef de file « Purito » Rodriguez, qui avait fait de même l’an passé dans le Dauphiné. Mais il sera en vacances en juillet à l’inverse de plusieurs candidats au podium du Tour, remarqués (Van den Broeck 5e) ou non (Menchov 42e) durant cette semaine.

R

CYCLISME SUR PISTE Trophée Fenioux Grand Est juniors et cadets à Colmar

La maîtrise de Tom Boes
Les meilleurs pistards cadets et juniors du Grand Est de la France d’une dizaine de comités (plus Luxembourg), se sont retrouvés samedi sur la piste du Landhof à Colmar à l’occasion du Trophée Fenioux Grand Est phase qualificative pour la finale qui se déroulera prochainement à Bordeaux.
Tom Boes, le talentueux junior du Team Batibois Alsace (VC Ste-Croix-en-Plaine) était attendu au virage par ses pairs. Membre de l’équipe de France en effet, la pression était bien sûr lui et il sut avec brio l’assumer. Bien secondé de Charly Guth et Léo Zimmer, ses coéquipiers de l’équipe Alsace, il sut maîtriser notamment la fougue du jeune Franc-Comtois Gauthier, son adversaire le plus coriace, bénéficiant de l’aide d’une très forte équipe doubiste. Ce jeune coureur a remporté la première épreuve de la course aux points. Boes, en terminant 2 e, attendait son heure.

Et de neuf pour Haguenau !
Écarte de l’équipe pour la Coupe de France afin de récupérer, Julien Pierrat était au départ du Prix Coanus à Igney, avec Gérard Béghin et P.-H. Jung. Tous les Lorrains étaient engagés dans cette belle épreuve. Après une attaque de Béghin à quatre tours de l’arrivée, Julien Pierrat a placé un contre seul et il n’a plus été repris. Derrière la chasse s’est organisée mais en vain. Pierrat s’impose et avec Béghin en embuscade, qui attend le sprint pour régler Bétard et Chardon. Le compteur de l’équipe de Haguenau est ainsi à 9 victoires.

PISTE Mardi, mercredi et vendredi

Les championnats d’Alsace à l’affiche à Colmar
Durant trois jours. les mardi 12, mercredi 13 et vendredi 15 juin, le vélodrome du Ladhof acceuille les pistards alsaciens pour l’attribution des titres de champions d’Alsace 2012. Ces championnars sont ouverts à toutes les catégories, des seniors aux cadets masculins et féminines. Pour qu’un titre de champion d’Alsace soit décerné, la présence de 3 coureurs ou équipes est obligatoire sauf pour les courses aux points et américaines où 5 coureurs ou équipes sont requis. En cas de nombre insuffisant l’épreuve ne sera pas disputée. Féminines Seniors ; Vitesse Féminines ; Vitesse Juniors ; Vitesse Seniors ; Km Juniors ; Km Seniors. Mercredi 13 juin : Jeunes : Dossards 13h30 ; Début des épreuves 14h30 ; Minimes cadets : dossards 17h ; Début des épreuves 18h : 200m lancé Minimes (qualification pour la vitesse) ; 200m lancé Cadets (qualification pour la vitesse) ; 200m lancé féminines M/C ; Course aux points minimes ; Vitesse cadets ; Vitesse minimes ; Vitesse féminines M/C. Autres catégories : Dossards 18h30 ; Début des épreuves 19h30 Course aux Points J/S ; Poursuite juniors (Qualification. Finale 2 meilleurs temps) ; Poursuite seniors (Qual. Finale 2 meilleurs temps). Vendredi 15 juin : Dossards 18h30 ; Début des épreuves 19h30 ; Course aux points Cadets ; Poursuite Cadets ; Poursuite par Equipes ; Vitesse Sociétés ; Scratch Juniors Seniors ; Américaine Cadets ; Américaine Juniors Seniors.

Tom Boes a assumé son rôle de favori et a dominé la concurrence du Grand Est. culté dans ces deux spécialités. Il suffisait à l’Alsacien d’assurer une bonne place avec son coéquipier Charly Guth dans la spectaculaire épreuve de l’Américaine pour remporter l’épreuve. Ce qu’il fit en terminant 2 e de cette course en duo. Visiblement, le coureur de SainteCroix-en-Plaine est en pleine progression après son récent stage à Bordeaux avec l’équipe de France. Ses progrès en poursuite notamment sont spectaculaires (un chrono de 2’29’’) sans que sa pointe de vitesse en soit pour autant émoustillée. Les objectifs pour lui restent cette fameuse finale de l’anneau d’or les 13 et 14 qui se déroulera à Bordeaux. Mais entre-temps et dès cette semaine le championnat d’Alsace sur piste lui donnera l’occasion de confirmer l’étendue de son talent. Il lui faudra alors tenter garder la forme jusqu’au championnat de France (septembre) au cours duquel il essaiera de se montrer à son avantage vis-à -vis du sélectionneur. A noter que le Steigeois Charly Guth aura in extremis réussi à assurer lui aussi sa qualification pour Bordeaux. Belle récompense pour ce junior également brillant sur la route. L

PHOTO DNA

es cadets alsaciens auront eux-auss assuré un beau spectacle, l’équipe du Doubs avec sa jeune vague montante bisontine a dominé les débats.

Les cadets bas-rhinois qualifiés

Le programme

Boes et Guth, duo gagnant
L’épreuve « scratch » puis celle de l’élimination allaient lui donner l’occasion de prouver sa supériorité. Il a remporté les deux courses à chaque fois devant un coéquipier de Gauthier lui-même plus en diffi-

Mardi 12 juin : Dossards 18h30 ; Début des épreuves 19h30. 200m lancé Juniors (qualification pour la vitesse) ; 200m lancé Seniors (qualification pour la vitesse). 200m lancé Féminines Jj/S ; Poursuite Féminines Juniors 2Km ; Poursuite Féminines Seniors 3Km. ; 500m

L’équipe du Bas-Rhin en prenant une méritoire 4 e place réussissait à assurer sa qualification pour la phase finale. On soulignera pour terminer la belle prestation de la jeune junior Elisa Haumesser (SteCroix-en-Plaine) qui réalisait un beau chrono en poursuite en terminant 2e de cette épreuve devant l’expérimentée et inabordable bourguigonnne Bourdiaux.

R

STE 11

53

53

SPORTS

Q LUNDI11JUIN2012

Ondoua repart de l’avant
IL DEVAIT SE RELANCER APRÈS DEUX DÉFAITES CONSÉCUTIVES, dont une en finale

BOXE ANGLAISE Viguen Gyulnazarian (BCA Lingolsheim) remporte le Tournoi de France

du Critérium national néopros. Bibi Ondoua (BCA Lingolsheim, 3v, 3d) a rempli son contrat, en dominant logiquement le Limousin Bryan Fontaine. « Il a fait un superbe combat, assure Patrick Gabaglio, son entraîneur. Bibi va continuer d’apprendre la boxe professionnelle lors du prochain Tournoi de France. » En espérant suivre le chemin tracé ce week-end par Viguen Gyulnazarian. Chez les amateurs, le match entre la province de Rome et la sélection d’Alsace-Lorraine a une nouvelle fois tourné en faveur des Italiens, déjà vainqueurs à Villerupt en avril. Les jeunes Amin Douha (-69kg, Villerupt), Florian Nuss (-60kg, Lingolsheim) et Abraham Paré (-75kg, Lingolsheim) n’ont pas démérité, mais ont dû s’incliner face à des Transalpins plus expérimentés. Le jeune Boris Sogbali (-91kg, Lingolsheim) a décroché la seule victoire de la sélection d’Alsace-Lorraine, faisant preuve d’un potentiel évident pour ce qui était seulement son deuxième combat chez les amateurs. S.G.

Les promesses de Viguen
Vainqueur, samedi à Lingolsheim, du Tournoi de France chez les super-mi-moyens, Viguen Gyulnazarian a remporté le premier titre de sa carrière professionnelle. De nouveaux horizons s’offrent désormais à lui.

L

a joie est certes contenue, mais bien réelle. « Je suis très content, mais je ne veux pas trop le montrer. Je ne veux pas paraître prétentieux », expliquait Viguen Gyulnazarian dans un sincère souci d’humilité. Les premiers mots du boxeur de Lingolsheim après le combat étaient d’ailleurs pour Francis Reininger, son entraîneur depuis son arrivée en France en 2006. « Cette victoire, c’est grâce à lui… »

Son bond au classement devrait également lui permettre de recevoir des propositions intéressantes. Toujours invaincu (7v, 2n), Viguen Gyulnazarian peut espérer briguer un titre intercontinental dans un proche avenir. « En remportant le Tournoi de France, il s’est fait un nom », avance son entraîneur.

« Je veux gagner des titres pour que ma fille soit fière de moi »
2012 est incontestablement sa « plus belle année », avec la naissance de son premier enfant (la petite Yana) et cette première levée chez les professionnels. « Je veux gagner des titres pour que ma fille soit fière de moi plus tard », indiquait le boxeur avant d’entamer le Tournoi de France il y a quelques mois. Viguen Gyulnazarian a tenu sa promesse. SIMON GIOVANNINI

Gabaglio : « Viguen a réalisé un combat fantastique. Il mérite sa victoire »
Les deux hommes sont désormais unis dans le succès après plusieurs années où la boxe n’était pas toujours au centre de leurs priorités (Viguen Gyulnazarian n’avait pu monter sur le ring entre février 2009 et juin 2011, le temps de régulariser sa situation et d’obtenir des papiers en règle). « C’est une grande émotion, exulte Francis Reininger. Cela récompense énormément de travail et de sacrifices. » La victoire de Viguen Gyulnazarian (29 ans) ne souffre d’aucune contestation. Les juges ne s’y sont d’ailleurs pas trompés et l’ont donné vainViguen Gyulnazarian (à dr.) s’est imposé avec un coeur gros comme ça. PHOTO DNA – CÉDRIC JOUBERT queur à l’unanimité (77-74, 78-73, 77-75). Si les deux premières reprises étaient à l’avantage d’Ilyes Bouzoumita, l’Alsacien d’adoption, plus efficace, a ensuite progressivement pris le dessus sur le Parisien. « Je voulais observer sa façon de boxer dans les deux premiers rounds, indique le vainqueur du Tournoi de France (-69kg), qui n’a pas manqué de rendre hommage à son adversaire. Je pense mériter ma victoire, mais il a fait un beau combat. » Les deux boxeurs se sont livrés sans compter, terminant les huit rounds en sang. « Viguen a réalisé un combat fantastique, reprend Patrick Gab ag l i o, s o n m a n ag e r e t entraîneur au B CA Lingolsheim. Il a bien varié sa façon de boxer. Il mérite sa victoire. » La suite maintenant ? « Rien n’est encore décidé », soufflait Patrick Gabaglio dans l’euphorie. Ce pourrait être la Coupe de la Ligue pour laquelle Viguen Gyulnazarian est automatiquement qualifié grâce à ce succès au Tournoi de France.

R

UN NOUVEAU DÉFI POUR HOKMI
C’est son prochain grand défi. Double championne du monde des super-mouches, Nadya Hokmi (18v, 1n, 6d) défendra sa ceinture WBF le 7 juillet au Maroc, son pays d’origine. « C’est un joli cadeau », souffle la Strasbourgeoise, qui affrontera l’Argentine Marisa Johanna Portillo (11v, 2n, 5d). L’ambiance promet d’être électrique puisque le combat aura lieu en plein air, sur la place Jamâa el-Fna de Marrakech, où plus de 20 000 personnes sont attendues (il sera également télévisé sur Ma Chaîne Sport). « Je n’aurais jamais pensé faire un combat dans ces conditions, c’est super, souffle Nadya Hokmi, qui peaufine actuellement sa préparation. Toute ma famille sera là. » La boxeuse alsacienne se sait attendue pour son troisième championnat du monde. « Quand on est tenante du titre, la pression est forte, on n’a pas le droit à l’erreur. Mais comme on dit, jamais deux sans trois (sourire)… »
S.G.

Q RÉSULTATS P
Combats amateurs : -60kg, Francesco Lomasto (Italie) bat Florian Nuss (Alsace-Lorraine) au points (23-18) ; -69kg, Christiano Deidda (Italie) bat Amin Douha (Alsace-Lorraine) aux points (12-6) ; -75kg, Lacopo Scaringella (Italie) bat Abraham Paré (AlsaceLorraine) aux points (31-20) ; Boris Sogbali (Alsace-Lorraine) bat Riccardo Papini (Italie) aux points (10-3). u Combats professionnels : -64kg, Bibi Ondoua (Team Gabaglio) bat Bryan Fontaine (Team Lavergne), abandon à l’appel de la 6e reprise ; -69kg (finale du Tournoi de France), Viguen Gyulnazarian (Team Gabaglio) bat Ilyes Bouzoumita (Team Rauch) aux points.
u

EN BREF
TAEKWONDO

ATHLÉTISME 19es Foulées epfigeoises

Mallien, championne… d’Allemagne
Elle a traversé la frontière avec brio. «Je conquiers l’Europe», plaisante-t-elle. Un an après son titre de championne de France universitaire, Clara Mallien est devenue, hier à Tübingen, championne… d’Allemagne universitaire en -67kg. Outre-Rhin, la compétition est ouverte aux étudiants étrangers ; la jeune Strasbourgeoise étudie depuis deux mois les sciences politiques à Mayence. Toujours licenciée au Koryo Strasbourg, la vice-championne de France seniors -62kg s’entraîne à la fois à l’université et dans le club d’Ingelheim.

Descentes décisives
C’est au sprint, dans la rue en pente menant à l’arrivée, que Régis Haegelé a gagné la première course (5 km) des Foulées epfigeoises. Dans la suivante (10 km), Olivier Anguenot s’est détaché de deux coureurs en basculant des vignes dans la forêt.
APRÈS 300 M, HAEGELÉ, valeur

JUDO

À Tallinn
Deux filles de l’ACS Peugeot Mulhouse ont disputé, ce week-end, la Coupe d’Europe à Tallinn. En Estonie, Marjorie Ulrich (-78kg) perd d’entrée face à la Russe Dayna Ambartzumova. En +78kg, Rebacca Ramanich passe un tour, face à Belozeroda avant de s’incliner en demie contre la Vénézuélienne Giovanna Blanco.

montante de l’AC Centre-Alsace (et non du Colmar Marathonclub… dont il portait un maillot lors de sa victoire sur les 9,3 km du Taennchel la semaine précédente), emmenait dans son sillage son président de club Marc Neiss. Mais c’est une explication à quatre, avec Laurent Winkel, Xavier Tupet et Gilles Meyer, qui va s’annoncer avant la montée dans le vignoble où le « local » Winkel part pour faire la différence, comptant une cinquantaine de mètres d’avance sur Haegelé, et garder son titre de 2011.

de en voulant me préserver pour le dix », estime le vaincu. Un « dix » dont il prendra le départ quarante minutes plus tard, mais en ne faisant cette fois plus partie d’un nouveau quatuor de tête. C’est un étudiant belge en art référencé à 32’50, Sébastien Mahia, qui a pris le risque d’imprimer le rythme pendant la moitié d’une course qu’il découvrait. « C’était une erreur », convenait-il. Avec Sylvain Cossin, le Vittellois vainqueur de la 18e édition, et Olivier Anguenot, 2e en 2010, il lâchait d’abord Martin Matrat (qui va perdre 8 places !) dans la première difficulté, cette ascension sur le ciment menant aux vignes et sous le soleil vertical de juin (heureusement un peu atténué par un vent frais).

Les bons lacets
Mais à la moitié de la course, parcourue en 17’35, c’est Anguenot qui se sentait tout léger (dans la descente dite du « foie gras ») et plaçait une accélération. Elle sera décisive, son avance ne cessant de croître sur un Cossin qui assurait la 2e place devant Mahia et Denis Florentin, revenu très fort après le 4e km. « Cette fois, le lacet a tenu ! » : boutade d’Olivier Anguenot qui rappelait l’incident dont il avait été victime deux ans auparavant, devant laisser filer Karim Foulouh vers la victoire, mais sans prétendre qu’il aurait pu rivaliser avec lui jusqu’au bout. « Au 5e km, j’ai fait une tentati-

VTT

Cinq mètres de trop pour Laurent Winkel
Le Sélestadien n’est pas résigné. « C’était une course stratégique jusqu’au 3e kilomètre. Si lui, il est bon en montée, moi je suis fort au finish. » Et il l’a prouvé en grignotant l’écart, grâce à des enjambées de tour de piste sur stade dans les derniers hectomètres, pour venir coiffer un Winkel, pourtant à fond lui aussi, sur la ligne. « Je n’étais pas assez luci-

Par rapport au Belge Mahia (à g.), Olivier Anguenot (à d.) et le Vosgien Cossin avaient l’avantage de connaître le parcours. PHOTO DNA – CHRISTOPHE MAILLARD ve pour voir comment allaient réagir mes deux rivaux. J’ai senti qu’ils avaient envie de souffler. » C’était en effet le bon endroit, à l’ombre bienfaisante des arbres. moyens. Sur 5 km, elle devance une nouvelle fois, mais avec un écart moindre que l’an dernier, Laura Seyler. Sur la double distance, c’était une première participation pour Laura Meyer, qui revient aussi très fort après une interruption de trois ans et demi et une reprise depuis huit mois. L’ancienne championne de France en montagne a trouvé à Epfig un terrain lui convenant : « Le faux plat m’a cassée et j’avais un point de côté, mais j’étais à l’aise dans les montées. » Pour cette édition d’avant 20 e anniversaire, la course pour le don d’organes repart à la hausse en terme de participation avec 1 010 dossards retirés aux tables d’inscription : 461 sur 10 km, 281 sur 5 et 268 jeunes. HUBERT LETZ

Diestch 3e, Spiesser 5e
Thomas Dietsch termine le TransGermany à la troisième place après une ultime étape bouclée au 7e rang. L’Alsacien pointe à 3’07 de Christoph Sauser, le Suisse champion du monde marathon en 2011. Laurent Spiesser disputait une manche de la Rothaus Tâler cup, à Neustadt. Il se classe 5e malgré une crevaison lente à l’arrière.
STE 12

Cote mille dépassée
Chez les féminines, Christel Korell est venue vérifier que ses 4 mois de rééducation lui ont permis de retrouver tous ses

R

LUNDI11JUIN2012 P

ATHLÉTISME
MARA-TRAIL DU BALLON D’ALSACE Mara-trail du Ballon d’Alsace

54 54

INDISCRÉTIONS

Interclubs 2013: 1er tour à Strasbourg
C’est acquis. Après le succès du 2e tour des interclubs de N2A le 20 mai dernier, Strasbourg accueillera l’an prochain le 1er tour de brassage N1/N2. Le 5 mai 2013, on verra ainsi à l’œuvre à Hautepierre les équipes du Pays de Colmar Athlétisme et de l’Alsace Nord Athlétisme, en lice en N1A, le Strasbourg Agglomération Athlétisme en N1C, l’Entente Haute Alsace et l’Entente Grand Mulhouse Athlétisme en N2A.

Frei s’est bien amusé
L’Allemand Max Frei avait décidé de faire une sortie pédestre dans les Vosges. Il a maté tout le monde au Ballon d’Alsace.

L’

Pas de veine pour Arron à Argentan
Christine Arron a participé hier au meeting d’Argentan en Basse-Normandie. Mais pas plus que Myriam Soumaré (11’’48), Ayodele Ikuesan (11’’67) et Johanna Danois (11’’71) samedi à Villeneuve d’Ascq, elle n’est parvenue a amélioré sa meilleure performance de la saison. Tant en série (11’’61) qu’en finale (11’’70), deux victoires à la clé, elle a eu affaire à un vent défavorable assez conséquent (-1,7 puis -1,5m/s).

un se tient le bas-ventre, l’autre se tâte la hanche. Hier, l’arrivée du Mara-trail ressemblait à un défilé de bobos en tous genres. Pourtant, l’un et l’autre, en l’occurrence Max Frei et Brice Donischal, se sont disputé les deux premières places. Au Belacker, déjà, le Franc-Comtois, vainqueur ici même l’an passé, marque un coup d’arrêt. «J’avais très mal…». L’Allemand se retourne, s’inquiète, interroge. L’autre lui fait signe de continuer.Nul ne reverra Max Frei avant l’arrivée. Le “prof” (maths, “géo” et allemand) se balade sur un parcours qu’il découvre. Il s’y impose en 3h14, record de l’épreuve.

«J’ai mal là, raconte-t-il en se montrant la hanche. Et je ne peux plus courir sur la piste ou la route. Alors je reviens à la montagne.» Ce sont les montagnards d’ici qui vont être contents de voir arriver un concurrent (et quel concurrent !) dans la bande…

Donischal poussé par Eich
«Je n’ai pas pu disputer de course ces dernières semaines et je ne pourrai pas non plus dans celles à venir. J’ai regardé celle qu’il y avait ce week-end… et je suis venu ici.» Au passage, il en a profité pour visiter les Vosges. «C’est magnifique ici». À ses trousses, mais loin derrière, Brice Donischal a passé une course galère. À l’aise dans les bosses, le jeune homme a souffert le martyre dès que la pente se faisait descendante. « J’ai failli abandonner, mais “Lio” (Lionel Eich) m’a tapé sur l’épaule et poussé à continuer.» Alors il a serré les dents, chutant plus d’une fois, courant sans plaisir aucun mais bravant le mal tant qu’il a pu. «J’avais mal au niveau du pubis, j’étais tellement raide dans les descentes que je suis tombé plus d’une fois.» À le voir barbouillé de boue de la tête aux pieds, on le croit sur parole. Il maintient sa place de dauphin, lâchant un Lionel Eich à l’asphyxie sur les dernières bornes. «C’est lui qui m’a aidé, il me poussait: “Allez, tu vas jusqu’au

El Himer tout juste sous les 14’
Une semaine après ses 13’47’’52 à Carquefou, 5e chrono français de l’année sur 5000m, Driss El Himer (S2A) a dû se contenter d’une course en 13’59’’92, samedi à Villeneuve d’Ascq. L’Éthiopien Muktar Edris s’est imposé en 13’06’’92 devant le Marocain Abdalaati Iguider et le Kenyan Daniel Komen. Premier des trois Français engagés, Yohan Durand (Bergerac AC), 4e en 13’17’’90.

« C’est extraordinaire»
Depuis qu’on ne le voit plus sur les routes d’Alsace (Huningue, Marckolsheim, Fessenheim…), ce double vainqueur du Marathon de Fribourg a décidé de se remettre à la montagne. On l’a oublié, mais il y fut champion d’Allemagne chez les juniors. Avec une maman qui vit à Kembs, il ne dirait pas non à l’aventure du Trophée des Vosges. En tout cas, il a promis de passer dire bonjour aux prochaines Crêtes.

Max Frei a eu le temps de savourer sa victoire. PHOTO DNA - NORBERT
HECHT

bout!” Il avait raison.» Au bout, finalement, c’est Eich qui lâche prise et Donischal qui lui passe sous le nez. «À 4km de l’arrivée, je n’en pouvais plus », raconte l’octuple vainqueur du Marathon du Ballon d’Alsace (record en prime), l’ancienne version de l’épreuve. Depuis, il a pris du recul avec la course à pied, lui préférant les “balades” en traîneau. Le champion de France (à deux chiens) en titre, vice-champion d’Europe, a tout de même quelques idées derrière la tête. D’où sa présence à ce Mara-trail. Diagonale du fou et autres trails au gros kilométrage ont désormais sa préférence. «C’est dur de reprendre. Après une heure de footing, on a l’impression de n’avoir jamais couru avant…» Il pointe quand même au troisième rang. Un peu plus tard est arrivée Rachel Leitner, la première de ces dames, en 4h30’54, bien plus que ses 4h17 de l’an passé. «Je ne me sentais pas trop en forme, puis je me suis réveillée au Ballon d’Alsace.» À ce moment de la course, elle craint le retour des rivales, Virginie Isner et surtout de l’Allemande Isabelle Kubicki, vainqueur de l’édition précédente dont elle n’apprendra qu’à l’arrivée qu’elle n’était pas au départ. «Je suis partie moins vite et je termine mieux. J’ai mieux géré.» Tant mieux, elle prépare le petit Infernal des Vosges. S.BA.

R

COURSES POPULAIRES DE SOULTZ-SOUS-FORÊTS

10KM DE KRUTH-ATHLÉTISME

Coup du chapeau pour Jaming
On courait samedi dernier les 22es Courses Populaires de Soultz-sous-Forêts. C’est Marc Jaming qui s’est imposé pour la troisième année consécutive sur les 10 km.
C’EST SUR UN parcours inédit

Les vétérans d’abord
Déjà vainqueur l’an passé, Ferhat Zaidi a confirmé sa suprématie autour du lac de Kruth.
FERHAT ZAIDI a fait la course en

qu’ont eu lieu cette année les Courses Populaires de Soultzsous-Forêts. «On a dû changer de circuit à cause d’un chantier. Le dénivelé est le même, la seule différence est qu’il n’y aura que du macadam cette année», commente Christophe Schimpf organisateur de la course. 469 inscrits ont participé à cette édition se répartissant entre les jeunes, le 5km et le 10km. «On a tout misé sur la sécurité cette année », explique l’organisateur.

Marc Jaming vainqueur pour la troisième fois sur 10 km. 19’43’’. Au 10km, ils sont près de 200 à s’élancer, parmi lesquels le lauréat des deux dernières éditions, Marc Jaming, lui aussi du Running Team Schweighouse. Un peu plus de trente minutes plus tard, Jaming déboule en premier dans la dernière ligne droite. Avec un grand sourire et trois doigts en l’air, comme son nombre de victoires dans l’épreuve, il franchit en vainqueur la ligne d’arrivée. Son temps: 32’01’’. C’est plus d’une minute plus tard qu’arrive son dauphin, l’Eckbolsheimois Patrick Filippi qui signe un chrono

PHOTO DNA – JEAN-FRANÇOIS BADIAS

Carton plein pour Schweighouse
«Il y a une centaine de bénévoles à pied d’œuvre, dont 52 signaleurs qui vont suivre la course. Ils s’assurent que l’événement se déroule bien et que les coureurs se portent bien.» C’est une véritable moisson pour le RT Schweighouse pour ce cru. Elle débute dès le 5km remporté par Jonathan Miquel en 16’22’’. Il est suivi de près par son partenaire de club Aurélien Jacquot (16’34’’). La première femme est Édith Weber (ASL Robertsau) qui signe un temps de

de 33’07’’. «C’est une bonne course », déclare le gagnant. J’améliore mon temps de près d’une minute par rapport à l’année dernière». Il revient ensuite sur le nouveau parcours. «Je l’ai trouvé plus difficile que l’an passé avec plus de montée. Maintenant je me suis surtout battu contre le vent qui était délicat à gérer ».

Élodie Mené bien sûr
Pour Marc Jaming les courses populaires constituent un rendez-vous particulier. «Je n’ai pas loupé une édition depuis 2005. J’ai remporté deux fois le 5km et

trois fois le 10km, donc forcément cette course est particulière pour moi, je m’y sens bien.» Chez les dames, c’est également un membre du RT Schweighouse qui a raflé la mise. En effet, la première à franchir la ligne d’arrivée est Élodie Mené qui remporte la course sans surprise en 36’38’’. Laurence Fix s’empare de la deuxième place. Dans la soirée, la course a laissé place à l’animation. Les coureurs, spectateurs et bénévoles ont pu profiter d’un concert gratuit qui a clôturé cette journée de sport à Soultz-sous-Forêts. ILIAS GRANDJEAN

R

tête de bout en bout, suivi de près par le Mulhousien Nicolas Meunier. Ce duo s’imposera sur la ligne : Ferhat premier en 32’59 et Nicolas en 33’12. Ils sont talonnés par Oscar Sierra Miramonte, qui finira 3e en 33’42. À 48 ans, le numéro un est chauffeur de bus dans la vie quotidienne. Il se dit « très content d’avoir remporté la course, mais surtout d’avoir vu les plus jeunes courir derrière moi et de faire mentir les préjugés sur mon métier. On n’est pas tous amorphes ». En 2011, il l’avait emporté en 32’22: «Malgré la baisse de régime, dû à un manque d’entraînement, c’est une réelle satisfaction que d’être passé sous les 33’». Nicolas Meunier, membre de l’Entente Grand Mulhouse Athlé, reconnaît volontiers la qualité du cadre et les bonnes conditions du jour – « ni trop chaud, ni trop frais » – mais avoue également que « Ferhat est un vrai champion, trop rapide pour moi », malgré son expérience au marathon de Paris en avril dernier (en 2h31). Le troisième homme, nouveau venu à l’ASL Robertsau, a participé aux tours du lac pour la première fois: «Cette course est quand même un peu dure, ça monte, ça descend, et par moments on a eu le vent de face. Mais on oublie ces désagréments face à la beauté du paysage». Les vétérans se seront vraiment imposés samedi soir, aussi bien

Ferhat Zaidi vainqueur haut la main. PHOTO DNA chez les hommes que chez les dames où Sophie Schoenig, Aspachoise de 40 ans, s’impose avec sa 42e place au classement général. Elle raconte: «J’ai arrêté de courir pendant cinq mois, après une fracture de fatigue de la hanche. Je ne cherchais qu’à retrouver mes sensations, mais finir première… je n’y croyais pas vraiment». Les deuxième et troisième femmes sont Zahia Geddar (46e en 39’53) et Catherine Ienco (72e en 42’04). Malgré la compétition, tous s’accordent sur un point: la course de Kruth change des courses habituelles grâce à son cadre idyllique. Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour l’édition 2013. C.G.

R

STE 13

55

55

ATHLÉTISME
CÉLINE DISTEL À quatre jours des championnats de France à Angers

Q LUNDI11JUIN2012

«Tous les compteurs à zéro»
Malgré un printemps très moyen, Céline Distel reste calme et déterminée à l’abords des championnats de France, où tout reste à faire sur 100m. À l’image d’un quotidien qui a gagné en sérénité depuis qu’elle porte le maillot du PCA.

R

épondre présente le jourJ, Céline Distel sait faire. Elle a presque hissé cette faculté au rang de marque de fabrique. En un mot comme en mille, la compétition la transcende. En 2009, son meilleur chrono de l’année (11’’50) lui a offert le titre national espoir. L’année d’après, il l’a mené au pied du podium élite (11’’45 en série, 11’’49 en finale). L’an passé enfin, elle a claqué en finale du championnat de France ce 11’’32 qui lui a valu une nouvelle 4e place, mais surtout une place au sein du relais tricolore, 5e des Mondiaux de Daegu.

«Mon contrat me permet de faire de l’athlétisme sans me mettre dans une situation délicate sur un plan privé»
Céline Distel, aussi pro à l’entrainement que dans sa vie... professionelle. PHOTO DNA – LAURENT RÉA Tel sera à nouveau l’enjeu, samedi prochain à Angers : gagner sa place dans ce relais pour les championnats d’Europe à Helsinki d’abord, les Jeux olympiques de Londres ensuite. En plafonnant à 11’’59, soit la 9e place au bilan de l’année, il y aurait de quoi gamberger à quelques jours d’un rendez-vous couperet. Chez Céline Distel, il n’en est rien. D’une, elle sait pourquoi elle n’a pas couru plus vite jusqu’ici. «L’enchaînement inhabituel des courses ne m’a pas convenu. Vu la configuration de la saison, nous n’avions pas le choix. Or, je m’engage physiquement et psychologiquement, je donne beaucoup dans chaque déplacement, dans chaque course.» De deux, tout reste à faire. «Je ne m’inquiète pas. Ce n’est pas si catastrophique que ça. Finalement, la configuration est la même que l’an passé, sauf que tout le monde arrive en 10’’50 au lieu de 10’’40. On remet tous les compteurs à zéro. Un championnat est un championnat. Peu importent les conditions, elles seront les mêmes pour tout le monde.» tine Arron (11’’39, 11’’61 et 11’’70 hier à Argentan par vent défavorable). Mais ne voilà pas de quoi assommer la concurrence. À Céline Distel, donc, de rester fidèle à sa réputation et d’accrocher une nouvelle place parmi les quatre premières. «Au moins dans les trois, rectifie-t-elle. Quatrième, c’est ambigu dans les choix de sélection.» Mieux vaut se donner une marge. Par rapport à l’an dernier, Christine Arron s’est rajoutée dans le match, de surcroît en entrant dans le giron alsacien, sous les couleurs strasbourgeoises, ce qui n’aurait toutefois aucunement influé le comportement et les performances de la néo-Colmarienne. «On n’a pas plus l’occasion de se rencontrer en compétition qu’avant.» Mais comme avant, sur la foi du chronomètre, Arron pourrait s’inviter au sein du relais tricolore sans être passée par les stages spécifiques qu’évoque Distel. «Avec les filles, on a suivi quatre stages cet hiver. On se connaît bien. L’ambiance est très bonne. On travaille ensemble depuis quatre ans. On fait de gros progrès.» Et d’ajouter: «Et travailler au ralenti nous aide beaucoup»… Christine Arron, qui conteste l’utilité des stages est ainsi titillée. Mais tout en détachement. Telle qu’est Céline Distel depuis

qu’elle a rejoint le Pays de Colmar Athlétisme, début 2011, avec un contrat semi-pro à la clé, à l’instar de Jérôme Haeffler. «Il faut bien vivre. Ma nouvelle situation m’a apporté de la sérénité dans ma vie professionnelle et dans ma vie tout court. Mon contrat me permet de vivre correctement, d’avoir un métier et de faire de l’athlétisme sans me mettre dans une situation délicate sur un plan privé. En cas de pépin, de blessure, le salaire est assuré.» Pourquoi le PCA ? « L’ANA (son club jusque-là, NDLR) ne s’est pas montré ouvert à faire la même démarche. » Ainsi, Distel dispute évidemment les interclubs avec le PCA, se rend disponible pour des actions de communication, réponds aux invitations de la mairie et participe à diverses opérations auprès des jeunes. » À la ville, études achevées et bien achevées, à l’âge de 25 ans, elle est diététicienne. La voilà coordinatrice du réseau diabète 67 au sein du Centre européen d’étude du diabète, dans les locaux de l’hôpital de Hautepierre à Strasbourg. Un poste de remplacement qu’elle doit au professeur Pinget, président du Centre. «J’ai été en stage dans son service. Il a accepté que je prenne ce poste, à plein temps au départ, à raison de 25h par semaine.» Cerise sur le gâteau, elle dispose d’une promesse d’embauche défi-

nitive pour l’automne. Au-delà de l’aspect financier, l’athlète tient à cette activité. «Elle me procure un équilibre de vie. L’athlétisme est trop prise de tête et serait omniprésent. Lorsque tout ne va pas au mieux sur la piste, mon activité professionnelle me permet de compenser. Et vice-versa. Cela fait partie de mes mécanismes psychologiques. Boulot, athlé, vie privée, c’est le triangle parfait.»

La carte du 200m
Une façon de voir les choses qui la mènera à Angers en fin de semaine la tête sur les épaules et consciente de ses moyens. Elle y abattra d’ailleurs une seconde carte qui, selon les circonstances, pourrait devenir maîtresse, sur 200m. Une distance qu’elle apprécie, même si la course au relais l’a contraint à la laisser de côté jusqu’ici en 2012 avec un unique 23’’86 pour l’heure, à Forbach. «J’avais commis une grosse faute en sortie de virage. Mais oui, j’adore ce virage et le fait de courir en décalage. J’y prends plus de plaisir.» Elle reste là aussi sur une 4e place aux France. Son record d’Alsace, 23’’41 l’an passé lors du meeting de Strasbourg et des DNA, n’est qu’à 18 centièmes des minima pour Helsinki. Pourquoi ne pas rêver ? RÉMY SAUER

R

L’OPTIMISME DE BENJAMIN COMPAORÉ
Blessé à la cuisse jeudi soir lors du meeting d’Oslo, Benjamin Compaoré n’imagine pas un instant être absent des JO de Londres. « Je garde le moral. Cette blessure va plus m’aider qu’autre chose. C’est une petite déchirure du quadriceps, sur 8cm. Je vais pouvoir revenir assez vite. » Un repos complet de trois semaines et le triple sauteur espère pouvoir reprendre sa préparation. Dommage qu’entre-temps, un titre national et un podium européen qui lui semblaient promis lui fileront sous le nez. R.SA.

«Au moins dans les trois»
Rectifions un minimum. Trois sprinteuses ont pris une longueur d’avance. Dans l’ordre, Véronique Mang, la plus régulière (11’’32), Myriam Soumaré (11’’37) et Chris-

CHAMPIONNATS D’ALSACE À HAGUENAU

Si près, si loin
Qui sera aux championnats de France à partir de vendredi ? Élodie Masset a consolidé son billet. Félix Roussel, Pauline Depaermentier, Camille Simon, Danièle Kelhetter-Pion vont prier toute la nuit. Malgré un dernier coup de collier, Brigitte Ntiamoah et Beverlee Ladrezeau échouent pour des broutilles.
VOILÀ. LES DÉS SONT JETÉS. Ce

que) s’est montrée à la hauteur (46,12m), mais sans améliorer ses 48,54m de l’hiver. Enfin, au terme d’une superbe finale du 100m, Félix Roussel (EHA) a devancé son pote messin Imaad Hallay (10’’60 contre 10’’61). Avec un poil de vent (-0,4m/s), il aurait amélioré son record (10’’53). «J’ai manqué de jus », avouait-il néanmoins. En période d’examen, de dossiers à rendre et tout le toutim, le sprinter dort peu ces temps-ci…

Ntiamoah : partie remise
Brigitte Ntiamoah (EGMA), fidèle à elle-même, a abaissé ses chronos. De deux centièmes sur 100m (12’’07), de sept sur 200m (24’’14), nouveau record d’Alsace junior et espoir. Hélas, sur le demi-tour, elle reste à cinq centièmes d’Angers. Et même si pour son entraîneur, Pascal Bleu, qui a fustigé la mollesse de la piste, au rendu insuffisant, l’essentiel n’était pas là, l’athlète, elle, aurait bien aimé être de la fête. «Pour me retrouver au milieu des autres.» Des meilleurs Français, qu’elle ne se contentera bientôt plus de ne voir qu’à la télé, elle, la junior 1re année ! Beverlee Ladrezeau (CSSL) est passée tout aussi près du jackpot. Arrivée avec un jet à 13,03m, elle a lancé son poids à 13,67m. Il en fallait 13,75… Élodie Masset aura donc été la

midi, on connaîtra, aux quelques désistements près, les qualifiés pour Angers. En quittant le Parc des sports de Haguenau hier soir, Roussel, Depaermentier, Kelhetter-Pion en étaient toujours. Mais à une ou deux places près. Leur souhait: que les positions restent figées. Camille Simon (S2A, perche) s’est abstenue, tout comme Benjamin Georg (S2A, 200m) et Jérôme Haeffler (PCA, javelot), la prise de risque étant proscrite à quelques jours de l’échéance. Le sprinter strasbourgeois soigne de surcroît un début de tendinite au genou. Pauline Depaermentier (SRO, 100m haies), victime d’une overdose de motivation, a été éliminée sur faux départ. Double dose d’ailleurs: tant sur 100m que sur 100m haies ! Danièle Kelhetter-Pion (ANA, disSTE 14

Arthur Deloignon, record personnel abaissé de 7 secondes sur 1500m! seule à asseoir sa place avec quatre jets au-delà de 51m, dont le plus long à 51,90m, contre 50,19m au préalable. la voilà 8e des bilans. « Je le dois à Xavier (Fruh, son entraîneur). La semaine passée (45,23m à Lons), j’étais un peu perdue. Il a vu et rectifié ce qui n’allait pas. Là, je vais pouvoir aborder les France sereinement, avec l’objectif d’entrer en finale. »

24’’14 sur 200 m : record d’Alsace espoir pour Brigitte Ntiamoah. Et pourtant… Selmouni (EGMA) sur 800m, la belle bagarre entre Alexandra Agostinucci (EGMA, 2’11’’15), Élise Pollini (UB) et Nora Aarab (EGMA) séparée de 21/100e , sur 800m aussi, ou encore la grosse progression d’Arthur Deloignon, le junior 1re année de l’ASS, vainqueur du 1500m devant Ismaïl Ben Ramdan (PCA) et un Samir Baala (SLRC) tout heureux de Une superbe série au-delà de 51m, avec un pic à 51,90m pour Élodie Masset. PHOTOS DNA – FRANCK KOBI monter sur le podium régional. Il récidivera deux heures plus tard, 2e du 5000m derrière l’intouchable Anthony Da Silva (14’55’’41). Le cadet Stéphane Zumello (PCA) ne cesse d’impressionner au javelot (68,56m). Enfin, Vladimir Jean-Bart a signé un probant retour à la hauteur, à 2cm de son record (2,05m). « Centré sur le sprint, je n’ai pas touché à la discipline depuis presqu’un an. Je ne m’attendais pas à monter aussi haut de suite. » RÉMY SAUER

Selmouni prend date
Ceci dit, tout le monde ne visait pas Angers hier et d’autres performances valaient le détour. À commencer par les 1’49’’93 de Sofiane

R

LUNDI11JUIN2012 P

BASKET-BALL
FINALES RÉGIONALES À Erstein

56 56

Q REPÈRES P
FINALES RÉGIONALES
Poussines

OHNHEIM 31 WITTENHEIM 39 Quart-temps : 7-13, 6-7, 10-8, 8-11. Arbitres : MM. Berron et Scheer. OHNHEIM : 14 paniers, 3 LF sur 10, 7 fautes. Imbert, Grimmer, Geraro, Eberle, Heili 2, Martz 2, Knobloch 13, Schaal 10, Martin 4. WITTENHEIM : 16 paniers, 7 LF sur 9, 7 fautes. Toufir, Stiti, Keller 1, Ruggerio 8, Jusufovic, Gaessler 2, Blank, Tritsch, Thiebaut 2, Merlino 26.
Benjamines

Le Bas-Rhin, force neuf
Neuf victoires pour le Bas-Rhin, cinq pour le Haut-Rhin : les finales régionales, organisées ce week-end à Erstein par le club de Schaeffersheim et disputées dans un excellent état d’esprit, ont rendu leur verdict.

WALDIGHOFFEN 29 WITTENHEIM 24 Quart-temps : 13-8, 1-9, 11-2, 4-5. Arbitres : Martin et Argellies. WALDIGHOFFEN : 11 paniers, 7 LF sur 16, 18 fautes. Bihr, Stierlin 2, Wunenberger 7, Hell 1, Jacquin 6, Sutter, Colombe, Schwob 4, Muller 9, Jeannelle. Entraîneurs : Jacquin et Brunner. WITTENHEIM : 10 paniers, 2 LF sur 22, 17 fautes. Walther 2, Jakouljevic 1, Bruder 4, Kuster, Messaoudi 12, Assous 3, Tlili 2, Sobon, Mellouli. Entraîneurs : Molina et Leveque.
Poussins

G

illes L azarus a de beaux restes. L’arrière du BCGO, qui jouait encore en N2 il y a peu, a planté 30 pions, samedi, contre Lutterbach lors de la finale de Promotion d’Excellence masculine et grandement contribué à la victoire des Villageois (7968). « Il ne faut pas se mentir. Le niveau fait que c’est un peu plus simple, sourit le canonnier

griesois. Et puis, avec Romuald (Roeckel) à la mène, c’est plus facile de marquer. Il avait mal partout à la fin du match, mais quand il s’agit de fixer pour servir ses extérieurs, il n’a pas son pareil. » Le BCGO a d’ailleurs vu double ce week-end puisque les anciens du club ont également été sacrés champions d’Alsace en battant le FCM (77-68). Sept autres succès sont tombés dans

ÉLECTRICITÉ STRASBOURG 44 FC MULHOUSE 26 ÉLECTRICITÉ STRASBOURG : 17 paniers, 6 LF sur 13, 15 fautes. Djoko 9, Devilliere 7, Eberhardt, Assani 8, Mayetela 2, Frisch 6, Marmillod 7, Pfaff 5. FC MULHOUSE : 10 paniers, 6 LF sur 19, 10 fautes. Amehoutou 2, Etienne 2, Nesci 5, Desaulles 4, Skoczylas 2, Rabia 4, Tschamber, De Nicola 6, Desestrets 1, Martins.
Benjamins

FC MULHOUSE 50 RIEDISHEIM 26 Arbitres : Maurer et Drissi. FC MULHOUSE : 23 paniers, 4 LF sur 11, 29 fautes. Illiminati 8, Miftahela 5, Gogic, Henriques 5, Bellemare 5, Jacquey, Klock 17, Assouda 4, Loisec 4, Jelonek 2. RIEDISHEIM : 9 paniers, 7 LF sur 35, 11 fautes. Diringer, Hamery 7, Gavoille 3, Brinkert 3, Rieber 6, Addamo, Usselmann 7.
Honneur masculins

En Excellence masculine, Florent Weltzer (n°5) et Erstein ont été sacrés champions d’Alsace à domicile en venant à bout d’Illzach. PHOTOS DNA – JEAN-CHRISTOPHE DORN l’escarcelle bas-rhinoise, portant donc à neuf les titres qui sont revenus au «67», contre cinq pour le «68». La finale d’Excellence masculine a ainsi vu la victoire des locaux d’Erstein face à Illzach (73-62). Le match s’est décanté dans le dernier quart-temps, les trois premiers n’ayant pas permis aux deux formations de se départager (52-52, 30e’). Le coaching de Michal Novak dans le dernier acte et une meilleure réussite sur la ligne des lancers-francs (20 sur 29, contre 13 sur 28) ont permis aux Sucriers de l’emporter, dans le sillage d’un Yann Montagne omniprésent en fin de rencontre où il a multiplié les interceptions. non sans humour, le président de la Ligue d’Alsace. Le patron du basket alsacien a surtout apprécié l’excellent état d’esprit qui s’est manifesté tout au long du week-end. « Le sport a été roi. Il n’y a eu aucune animosité, contrairement à ce qui s’était passé il y a deux ans. » Comme un clin d’œil de l’histoire, c’est le club de Schaeffersheim, victime des incidents qui avaient émaillé le rendez-vous de 2010, qui a mis un point d’honneur à ce que la conclusion de la saison se déroule sans le moindre accroc.

MOLSHEIM 103 CARSPACH 67 Arbitres : Berron et Scheer. MOLSHEIM : 39 paniers, dont 10 à 3 points, 15 LF sur 32, 21 fautes. Kaes 7, Breyel 8, Klotz 16, Cabut 21, Soufflet 4, Stepien 6, Morgenthaler 15, Jehl 2, Minier 12, Munich 12. CARSPACH : 31 paniers, dont 6 à 3 points, 9 LF sur 19, 22 fautes. Hartmann 6, Meyer 3, F. Runser, Zubach 6, E. Runser 2, Stoltz 7, Harnist 20, Walch 4, Lerdung 7, Stoll 12.
Promotion d’Excellence masculine

« Le sport a été roi »
Le niveau de jeu de ces finales régionales, à l’instar de celui qui s’est exprimé lors du sommet en Corpos entre l’AS Mairie/ Cus et Peugeot Mulhouse, a enthousiasmé René Kirsch. « Les poussines de Wittenheim ont pratiqué un basket que je n’ai jamais réussi à développer quand j’étais senior », a glissé,

BC GRIES-OBERHOFFEN 79 LUTTERBACH 68 Quart-temps : 20-19, 19-10, 15-18, 25-21. Arbitres : Martin et Argellies. BC GRIES-OBERHOFFEN : 28 paniers, dont 9 à 3 points, 14 LF sur 22, 20 fautes. Cronimus, Kleck 6, Roeckel 14, Funfrock 2, Lazarus 30, Hufschmitt 2, Lotz 19, Paille, Hoff, Kientz 6. LUTTERBACH : 29 paniers, dont 6 à 3 points, 8 LF sur 19, 20 fautes. Albrecht 8, Da Costa 12, Gerber 17, Rudler 23, Chatonnier, Zagaoui 3, Nobel, Spada, Walch 5, Bouhassang.
Honneur féminines

L’expérience colmarienne a fait la différence contre Marlenheim en Excellence féminine.

R

NBA Deuxième finale consécutive pour le Heat

DUTTLENHEIM IV 55 WINTZENHEIM 33 Quart-temps : 11-6, 14-1, 18-7, 12-19. Arbitres : Ignasiak et Roussel. DUTTLENHEIM : 19 paniers, dont 4 à 3 points, 13 LF sur 27, 22 fautes. Wunderich 15, Elkaim 3, Geistel 2, Cox, Pastor, Parzycz 14, O Callaguan 9, Vantomme 7, Clesceni 5, Genglot. WINTZENHEIM : 8 paniers, dont 2 à 3 points, 15 LF sur 27, 22 fautes. Niemczura 3, Heyde 5, Brand 1, Habeleisen 3, Haegle 4, Ritzenthaler 8, Jabrane 1, Grob 4, Kempf 4.
D1

Miami peut remercier son «Big Three»
Miami s’est qualifié pour sa deuxième finale NBA consécutive en battant un Boston en fin de cycle (101-88) grâce à l’apport de son « Big Three », LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh, samedi dans le septième match de la finale de Conférence Est.
BATTU PAR DALLAS l’an dernier

Q REPÈRES P
FINALES RÉGIONALES
Excellence féminine

GOTTENHOUSE 55 RUELISHEIM 88 Quart-temps : 13-24, 15-23, 17-20, 10-21. Arbitres : Maurer et Drissi. GOTTENHOUSE : 21 paniers, dont 3 à 3 points, 10 LF sur 27, 20 fautes. Hell 15, Kieffer 18, L. Liebherr 8, Vix 4, Callegher 2, Schmitt, J. Liebherr 6, Prouteau 2. RUELISHEIM : 39 paniers, dont 5 à 3 points, 5 LF sur 12, 25 fautes. De Cruz 8, Y. Denier 2, Bohrer 9, Willman 12, Ciuret 15, Gangloff 21, G. Denier 2, Crette 7, Antoni 2, Kiszko 10.
Corpos

dans le dernier quart temps. «Chris nous avait manqué (dans les matches précédents), il est revenu au bon moment, il a mis des paniers importants», a déclaré James, le meilleur joueur (MVP) de la saison, qui jouera sa troisième finale NBA (après 2007 et 2011).

« Si nous voulons être champions, il faudra que ce soit collectivement», a prévenu James, arrivé à Miami à l’été 2010 avec un seul objectif: le titre. Du côté de Boston, le meneur Rajon Rondo a de nouveau été exceptionnel avec un triple double (22 points, 10 rebonds, 14

RONNY TURIAF REMET ÇA
Finaliste NBA avec les Los Angeles Lakers en 2008, le pivot de Miami Ronny Turiaf va devenir le premier Français à disputer deux finales NBA avec deux clubs différents. Le seul Français à avoir joué plus d’une finale NBA était jusqu’alors Tony Parker et il l’a fait avec la même équipe (trois titres en trois finales avec San Antonio en 1999, 2003 et 2005). Turiaf n’a pas quitté le banc des remplaçants, samedi, lors de la victoire de Miami contre Boston (101-88), qui a permis au Heat de LeBron James (31 points) de se qualifier pour la finale qui débutera mardi à Oklahoma City, contre le Thunder de Kevin Durant. En 2008, Turiaf et les Lakers s’étaient inclinés en finale en six matches face aux mêmes Boston Celtics, déjà menés par Kevin Garnett, Paul Pierce, Ray Allen et Rajon Rondo. Il avait alors joué un rôle résiduel avec moins d’un point et moins de deux rebonds pour dix minutes de jeu en moyenne par match. Le Martiniquais de 29 ans, souvent freiné par des blessures à répétition, est arrivé à Miami en mars pour renforcer le secteur intérieur un peu léger des Heat. Mais, gêné par un problème aux adducteurs et pas toujours convaincant dans ses rares sorties, il n’a joué que 35 minutes au total dans la série contre Boston pour 2,3 points et 2,5 rebonds de moyenne. Réputé pour sa défense et son engagement, Turiaf est en quête d’une place en équipe de France en vue des Jeux olympiques.

MAIRIE CUS 108 PEUGEOT MULHOUSE 53 Quart-temps : 32-12, 21-14, 28-17, 27-15. Arbitres : Charlot et Speisser. MAIRIE CUS : 41 paniers, dont 7 à 3 points, 19 LF sur 26, 18 fautes. Vagner 6, Leburge 12, Hattemer 24, Reibel 8, Neu 7, Scheek 24, Bollinger 27. PEUGEOT MULHOUSE : 21 paniers, dont 5 à 3 points, 6 LF Sur 14, 21 fautes. Brunner 11, Noel, Abouelfath 6, Berthiaux, Hanser 5, Fiscus 9, Haas 22, Ham.
Anciens

en finale NBA, le Heat de Miami a remporté la série contre Boston par 4 victoires à 3 après avoir été mené 3 à 2 et été au bord de l’élimination avec un match n°6 à Boston. Miami se déplacera à Oklahoma City demain pour le match n°1 de la finale, finale au meilleur des sept matches.

BC GRIES-OBERHOFFEN 77 FC MULHOUSE 68 Quart-temps : 24-12, 15-19, 20-16, 18- 21. Arbitres : Debus et Chatonnier. BC GRIES-OBERHOFFEN : 26 paniers, dont 10 à 3 points, 15 LF Sur 31, 16 fautes. Timmel 5, Lotz 20, Lemble 6, Roeckel 21, Schmitt, Mohr 10, Benevise, Westermann 10, Halter 5, Weber. FC MULHOUSE : 27 paniers, dont 5 à 3 points, 9 LF sur 13, 25 fautes. Nesci 7, Walter 2, Martins 14, Barthelme 6, P. Boeglin 8, Faux 7, Benabid 8, G. Boeglin 11, Steger 5.

«Chris est revenu au bon moment»
James (31 points, 12 rebonds), Wade (23 pts, 6 passes décisives) et surtout Bosh (19 pts à 8 sur 10 aux tirs, 8 rebonds), qui avait manqué les quatre premiers matches de la série en raison d’une blessure aux abdominaux et était remplaçant, ont joué un rôle majeur dans la victoire. Ils ont en effet marqué tous les points du Heat (28)

passes décisives), le 10e de sa carrière en play-offs, mais les “vieux” Celtics, qui ont mené pendant près de trois quarttemps et ont eu jusqu’à 11 points d’avance, n’ont pas eu les jambes pour tenir et ont souffert d’une baisse de réussite aux tirs en fin de match (seulement 2 points, à 1 sur 6 aux shoots, dans les cinq dernières minutes). « On a manqué d’essence à la fin », a constaté l’entraîneur Doc Rivers, qui a rendu hommage à groupe qui ne devrait pas tarder à éclater. Les Celtics, qui visaient une troisième finale NBA en cinq ans, ont sûrement vécu sur le parquet de Miami la dernière aventure du «Big Four» (Kevin Garnett, Ray Allen, Paul Pierce et Rondo) car, avec Allen et Garnett devenant agents libres et une équipe vieillissante, les chances sont minces pour que les dirigeants prennent le risque de repartir pour un tour avec ces quatre-là. «Vous avez toujours l’impression que c’est fini quand vous perdez, a dit Allen avec des larmes dans les yeux, obligé de s’interrompre. On s’est battu, on la voulait si fort. Maintenant ce sont les émotions qui parlent.»

MARLENHEIM 65 COLMAR 73 Quart-temps: 13-22, 12-11, 24-15, 16-25. Arbitres: Debus et Chatonnier. MARLENHEIM: 23 paniers, dont 10 à 3 points, 9 LF sur 19, 27 fautes. Goujon 18, Wahl 1, Brand 2, Schaming 17, Menard, Stegel 2, Schlewitz 19, Zimmermann 5, Kelhetter 1. COLMAR: 24 paniers, dont 5 à 3 points, 20 LF sur 37, 25 fautes. Ch. Jehl 4, Ca. Jehl 12, Fuchs, Freyburger 10, Ruebenthaler 8, Guinchard 4, Buecher 8, Gerard 3, Mutschler 21, Vidal 3.
Promotion d’Excellence féminine

ROSHEIM 67 REININGUE 55 Quart-temps: 18-11, 16-13, 22-15, 11-16. Arbitres: Charlot et Speisser. ROSHEIM: 23 paniers, dont 6 à 3 points, 15 LF sur 30, 23 fautes. Lalevee 18, Heinrich 8, Gay 17, Ulmer 2, Krieger 9, Estner 10, Esslinger 3, Baret, Hick. REININGUE: 28 paniers, dont 5 à 3 points, 14 LF sur 32, 27 fautes. Knecht 15, Lotfi 7, Hatstatt 2, Kozik, Gerber 11, Groetz 8, Vetter 1, Peduzzi 2, Meyer, Sevathean 9.
Promotion d’Honneur masculine

BRUMATH 62 CHALAMPÉ 42 Quart-temps: 15-13, 11-6, 18-7, 18-16. Arbitres: Kienzy et Bourquard. BRUMATH: 17 paniers, dont 6 à 3 points, 22 LF sur 29, 20 fautes. Grasser4, Aysoy 14, Hamsa 15, Fechter 4, Lestage, Brecher 2, Fleury 8, Delogu 7, Klein 7, Kachelhoffer 1. CHALAMPÉ: 14 paniers, dont 5 à 3 points, 9 LF sur 16, 23 fautes. Mangold 12, L. Lescoeur 15, Porfal 3, A. Lescoeur, Raub 3, Marck, Galli 1, Meyer, Kempfer 5, Kindbreiter 3.
Excellence masculine

R

ERSTEIN 73 ILLZACH 62 Quart-temps: 18-18, 12-17, 22-17, 21-10. Arbitres: Schuller et Schaeffert. ERSTEIN: 21 paniers, dont 1 à 3 points, 20 LF sur 29, 25 fautes. Antz, Weltzer 2, Demir 15, Jehel, Montagne 7, Aboua 14, Walter 10, Metz 3, Rosim 3, Bouley 19. ILLZACH: 23 paniers, dont 3 à 3 points, 13 LF sur 28, 26 fautes. Trefonski 3, Achbakha 12, Senez, Benmessaoud 2, Gutfreund 5, Saotra 10, Tebib 7, Boulahdid 13, Cassilingon 4, Lalane 6. STE 15

57

57

HANDBALL
COUPE D’ALSACE Finales à Cernay

Q LUNDI11JUIN2012

L’emotion de Costa

Le Haut-Rhin haut la main
Les clubs haut-rhinois ont remporté cinq des six finales de Coupe d’Alsace disputées ce week-end à Cernay. Les filles de l’ATH ont sauvé l’honneur bas-rhinois.
Clap de fin pour l’ASCA Wittelsheim. PHOTO DNA – ANDRÉ SPETZ
JULIEN COSTA avait du mal à mas-

quer son émotion à l’issue du dernier match officiel de l’ASCA Wittelsheim, dont il aura porté le maillot durant 27 ans : « C’est dur, surtout quand on connaît l’histoire de ce club. Mais c’est une étape obligée (l’ASCA va intégrer le Mulhou-

se Handball Sud Alsace). Cela aurait été bien de gagner, mais c’est sympa de finir en finale de la Coupe d’Alsace et avec un derby face à Cernay. Si je devais garder une image, ce serait la montée de N1 en D2 lors de la saison 2000-2001. »
S.G.

I

l flottait comme un parfum de vacances, hier à Cernay. Comme chaque année, les finales de la Coupe d’Alsace ont clôturé (tardivement) la saison de handball. La lecture du palmarès de cette édition 2012 montre que le Haut-Rhin s’est taillé la part du lion en remportant cinq des six finales disputées. Il aura fallu le succès des filles de l’ATH pour empêcher les clubs haut-rhinois de réaliser le Grand Chelem.

L’ASCA Wittelsheim « la tête haute »
La finale masculine entre Cernay/Wattwiller et l’ASCA Wittelsheim a rendu un verdict attendu. Les Cernéens n’ont pas laissé passer l’occasion de décrocher la première Coupe d’Alsace de leur histoire. Il serait malvenu d’évoquer une victoire au rabais, quand bien même Sélestat et Mulhouse ne pouvaient prendre part à la compétition cette année. Le CWH a montré qu’il était bien, derrière les deux clubs professionnels alsaciens, la meilleure équipe de la région, ce que son classement en championnat cette saison avait déjà prouvé (6e de Nationale 1). Les coéquipiers de David Schneider ont fait respecter une hiérarchie que l’ASCA Wittelsheim (12e de Nationale 2) aura tout de même tenté de troubler. « On a rivalisé une vingtaine de minutes», souffle Jean-Baptiste Vescovo, l’entraîneur de l’ASCA. Encore à trois longueurs à la 18e (12-9), les coéquipiers de Christophe Pozzi ont vu l’écart se creuser, leurs pertes de balle

Les joueuses de l’ATH n’avaient plus remporté la Coupe d’Alsace depuis leur victoire en 2009 face à Reichstett en 2009. PHOTO DNA – ANDRÉ SPETZ étant systématiquement sanctionnées par des contre-attaques cernéennes (17-10 à la 21e, 34-22 à la 48e). Malgré un léger relâchement en fin de rencontre, Cernay/Wattwiller s’adjuge la Coupe d’Alsace (37-31 au final). «C’est positif, souligne l’entraîneur Dan Simonet. Cela garnit le palmarès du club.» Quant à l’ASCA, sa belle histoire s’est achevée hier (Wittelsheim va rejoindre la galaxie MHSA). Avec forcément un pincement au cœur pour ceux qui en ont été les auteurs. «On termine la tête haute, estime Jean-Baptiste Vescovo. On s’était dit qu’il fallait savourer cette finale, même si le résultat est anecdotique. Sans moyens financiers, on est passé de la Prénationale à la Nationale 2 en cinq ans. Je suis surtout fier de cela. Les joueurs en garderont longtemps le souvenir.» alsacienne en N1 et nous devons assumer ce statut. C’est parfois difficile car nos adversaires en Coupe d’Alsace veulent toujours créer la surprise. On a été embêté par Kingersheim, mais on a réussi à aller au bout», se satisfait Bénédicte Ducrocq. La déception a vite été évacuée du côté haut-rhinois. «On a mené au score, mais on n’a pas su faire la différence, analyse Marcel Florean, l’entraîneur du HBCK. Après un mois sans compétition, c’est difficile de se remobiliser. Il nous manquait quelque chose au niveau des jambes et de la concentration. Mais c’est déjà bien d’être arrivé en finale.» Il est désormais temps de songer à des vacances bien méritées… SIMON GIOVANNINI

L’ATH reprend son bien
Cette saison 2011-2012 siégera également en bonne place dans l’armoire à souvenirs de l’ATH. Troisièmes de la poule 2 de N1, les joueuses de Bénédicte Ducrocq ont reconquis, trois ans après leur dernière victoire, la Coupe d’Alsace. Kingersheim (5e de Nationale 2) aura pourtant longtemps contesté le succès bas-rhinois (1413 à la pause, 33-27 au final). Mais même privé d’Ana Djuric et Manon Lhou Moha, l’ATH a fait honneur à son rang. «C’était une obligation, souligne la capitaine Aline Varinot. On a réussi à se remobiliser en défense en seconde période pour repasser devant.» «Nous sommes la seule équipe

Ophélie Fimbel et Kingersheim ont surclassé l’ASPTT Strasbourg en finale des -18 ans. PHOTO DNA – NORBERT HECHT

Q REPÈRES P
COUPE D’ALSACE

FÉMININES
Seniors

Batt 10, Brenner 1, Muller 1, Pflumio 2, Reuther 2, N. Schneider 9, O. Schneider 3, Stephan, Wiedemann 5.
-16 ans

ATH 33 Kingersheim 27 Mi-temps: 14-13. Arbitres: Mmes Mader et Mantella. ATH: Forgues et Gillig au but. Correia 6, Flippes 7, Friry 4, Louis 3, Meiss 3, Raffai 7, Sow, Spaety 1, Varinot 2. KINGERSHEIM: Tancray et Tubio-Perez au but. Boesiger, Felder 14, Florian 3, Franz 1, Girardot 2, Hemmerlin 2, Kosetty 2, Marie-Angélique 2, Ramel 1, Zindel.
-18 ans

Wittelsheim 30 Cernay/Wattwiller 24 Mi-temps:12-8.Arbitres:MM.GangloffetHusser. ASCA: Heyer-Heck au but. Bonzoms 4, Brombacher 6, Hauss 2, Herbrecht 3, Kossairi 2, Meyer 9, Rego 2, Vigneron 2. CWH: Clear et Stemmelen au but. De Nicola, Ely-Marius 2, Fontaine 4, Labigang 6, Miesch, Sawalha 3, Soehnlen 1, Solazzo 8, Troegner, Voisin.

Kingersheim 52 ASPTT Strasbourg 15 Mi-temps: 26-5. Arbitre: M. Kentzinger. KINGERSHEIM: Feldbauer 1 et Levasseur 1 au but. Ben Messaoud 5, Comolli 6, Fimbel 3, Kaltenbrunn 2, Lacombe 5, Ottaviani 5, Pointelin 3, Saccoccio 6, Simon 11 et Welte 4. APTTS: Affognon au but. Aydogdu 4, Bengono 5, Diaby 3, Kameni, Sidot, Wozniak 3, Ziane.
-16 ans

CHALLENGE D’ALSACE

R

MASCULINS

ATH 25 Reichstett 24 Mi-temps: 11-9. Arbitre: Mme Marie-Angélique. ATH: Heng et Nonnemacher au but. Baillet 4, Begin 3, Cochin 4, Demuth 1, Haberkorn 4, Kieffer 5, Mourey 3, Senser 1. REICHSTETT: Berthalin et Delatre au but. Balva 2, Charton 2, Demoulin 5, Di Vagno 2, Gillig 1, Kocher 1, Reuther 7, Schwartz 2, Speich 2.

Molsheim 46 Schiltigheim 31 Mi-temps: 22-15. Arbitres: Mmes Felder et Franz. MOLSHEIM: Distel et Gaussas au but. Brendlé 4, Halter 4, Heck 4, Parlouer 11, Rouyert 6, Roy 5, Schneider 1, Thole 1, Zirn 10. SCHILTIGHEIM: Leblanc et Wagner au but, Dantec 2, Dorr 3, Gaillard 3, Genet 2, Kaiser 7, Nielsen 1, Pale 5, Rivière 2, Savansongkham 6.

DES FINALES EN QUESTION
La date des finales de la Coupe d’Alsace revient chaque année sur le tapis. 2012 n’a pas fait exception. Pourquoi, en effet, attendre le mois de juin alors que les clubs alsaciens achèvent leur championnat mi-mai ? « Il était temps que la saison se termine ! Cette finale arrive trop tard », déplore Bénédicte Ducrocq, l’entraîneur de l’ATH. Comme lors de la finale de la Coupe du Crédit Mutuel, l’équipe bas-rhinoise a vu une de ses joueuses gravement touchée. La jeune Aminata Sow a ainsi été évacuée par les pompiers. « On a pensé au pire et à une fracture des cervicales, souffle Bénédicte Ducrocq. Mais Aminata a passé des examens qui se sont révélés rassurants. » Certes, une blessure peut survenir à n’importe quel moment dans une saison. Mais pourquoi augmenter les risques en disputant ces finales si longtemps après la fin des championnats, quand les organismes accusent une légitime fatigue et quand les joueurs et joueuses ont déjà la tête tournée vers des vacances bien méritées ? « Après une si longue coupure, on n’aborde pas un match dans les meilleures conditions », explique Dan Simonet. S’il a apprécié le succès de son équipe, l’entraîneur cernéen regrettait la blessure de son arrière gauche Jérôme Bloch. « C’est sans doute les ligaments croisés. La victoire a quand même un goût amer quand tu perds un joueur dans une rencontre comme celle-là. » S’ils veulent que la grogne des entraîneurs ne se fasse pas trop grande, les dirigeants de la Ligue vont devoir désormais sérieusement se pencher sur le calendrier de la Coupe d’Alsace. Le spectacle s’en trouverait lui aussi bonifié.
S.G.

FÉMININES

MASCULINS
Seniors

Cernay/Wattwiller 37 Wittelsheim 31 Mi-temps: 23-17. Arbitres: MM. Fkir et Safa. CWH: Behra et Kolonics au but. Bloch 1, Chekireb 6, Dentz 1, Keupp, Leiterer 2, Meyer 5, Rietsch 4, D. Schneider 4, F. Schneider 7, Winterberg 7. ASCA: N. Bischoff et Pozzi au but. Bahri 3, Battmann 2, Bellemare, N. Bischoff 7, Cadars 6, Costa, Fuchs-Kech 5, Holl 2, Klein 1, Vaesken 5.
-18 ans

Robertsau 29 Eckbolsheim/Lingolsheim 20 Mi-temps: 14-14. Arbitres: Mmes Jankowski et Zimmermann. ROBERTSAU: Bonnaffe-Moity, De Rougemont et Thiam au but. Ako 1, Brumter 1, Chevillard 3, Fortin 2, Gruber 7, Lalot 7, Schultz 6, Tournadre2. ECKBO/LINGO: Helburg et Vincent au but. Clauss, Hammer-Bouvier, Hodapp, Kiehl, Levasseur 5, Lob, L. Metzinger 7, T. Metzinger 1, Muller 5, Pascoua 2.

CHAMPIONNAT DE FRANCE
-18 ans masculins

QUALIFICATION RÉGIONALE
Colmar HC 32 Illkirch 30 Mi-temps: 12-12 Arbitre: M. Imloul. CHC: Kirchhoffer au but. Armand, Bouladon 3, Geiss 4, Horny 1, Jehl 8, Kraemer 10, J.F. Meyer 6, J. Meyer, Monnier, Pankutz. ILLKIRCH: Cordon et Grimm au but. Jantzi 6, Laugier 2, Marchal 2, Masson 7, Richert 9, Ritzenthaller 1, Sublon 3, Tabellion, Vija. Vainqueur 30-25 à l’aller, Illkirch est qualifié pour le championnat de France.

Cernay/Wattwiller 34 Hoerdt 33 Mi-temps: 14-15. Arbitres: MM. Bader et Manigold. CWH: Barny-Reich et Eidenschenck au but. Gennerat 7, Gschwind 1, Houot 4, Josse 8, Kempf8,Schneider3,Wabartha1,Wendling2. HOERDT: Banholzer et Cieloch au but. Barth,

Mustafa Chekireb et ses coéquipiers ont offert à Cernay sa première Coupe d’Alsace. PHOTO DNA – ANCRE SPETZ

Alexandra Fortin et la Robertsau ont forgé leur victoire contre Eckbolsheim en seconde période. PHOTO DNA – NORBERT HECHT
STE 16

Thomas Leblanc et Molsheim ont dominé Schiltigheim en finale du Challenge d’Alsace. PHOTO DNA – NORBERT HECHT

L’ASCA Wittelsheim a battu Cernay/Wattwiller en finale de la Coupe d’Alsace des -16 ans. PHOTO DNA – ANDRÉ SPETZ

LUNDI11JUIN2012 P

SPORTS
GYMNASTIQUE L’Alsacienne championne de France seniors à 15 ans

58 58

Anne Kuhm, visa pour Londres
La jeune Brumathoise Anne Kuhm, licenciée à l’Union Haguenau et pensionnaire de l’Insep, a séduit le comité de sélection de la Fédération Française de Gymnastique, qui lui a offert, hier soir à Nantes, un visa pour les Jeux olympiques de Londres.

E

lle a tout d’une très grande. À 15 ans, Anne Kuhm éblouit l’ensemble de la gymnastique française par son talent et son magnétisme. Lorsqu’elle monte sur le praticable, les superlatifs viennent à manquer tant la petite Brumathoise maîtrise son sujet et apprivoise la technique.

Elle a tracé son chemin pas à pas depuis un an
Depuis près d’un an, elle a progressé pas à pas, avec énormément de sérénité et de sérieux. Au fil des compétitions nationales et internationales, au rythme des stages et des tests d’évaluation, elle a tracé son chemin. Médaillée d’or lors des Coupes nationales, véritable répétition générale des championnats de France en décembre dernier, elle avait posé de beaux jalons. Elle a confirmé son potentiel et surtout bien géré ses émotions lors de la qualification de l’équipe de France pour les JO en début d’année, puis a donné ce que l’on attendait d’elle lors des championnats d’Europe. Il ne lui restait plus qu’à obtenir le billet qu’elle avait amplement mérité pour les Jeux, ce weekend, lors des championnats de France à Nantes.

Anne Kuhm sera la benjamine de l’équipe de France à Londres. PHOTO - ARCHIVES DNA couleurs de la France, cet été à Londres. « Nous avons appris l’heureuse nouvelle en descendant de l’avion qui nous ramenait de Nantes, exulte Annie Spinner, la présidente du Comité d’Alsace, présente durant tout le week-end auprès de la délégation. Anne a conquis tout le monde. Lorsqu’elle entre en scène, le public est sous le charme, c’est un phénomène et une vraie «bête de compétition». C’est vraiment un grand et beau moment pour la gymnastique alsacienne. » Derrière Anne Kuhm, les jeunes gymnastes alsaciens ont cueilli des parcelles de gloire, avec des résultats d’un excellent niveau. « Le travail de nos centres locaux et de nos clubs fait merveille, à l’image de Munster, Haguenau et Thann. Le pôle espoirs de Strasbourg a été au rendez-vous en gym rythmique. On aimerait toujours gagner, mais c’est le lot d’une compétition. Lorsque samedi matin, nous avons récolté quatre médailles d’or, je dis bien quatre médailles d’or, sur six compétitions, je me suis dit que je rêvais, que c’était irréel. En fait, c’était loin d’être fini ! » Anne Kuhm a fait, à elle seule, tout le reste. Et elle est bien loin d’avoir achevé sa quête de perfection. CHRISTINE LAPP

Anne Kuhm, championne de France pour la première fois en seniors samedi soir. (-) Le titre qu’elle a remporté samedi soir à l’issue du concours général, son premier en senior, ses belles prestations lors des finales par appareil hier et surtout les qualités affichées, ont convaincu, si besoin était, le comité de sélection de la Fédération, qui rendu sa copie hier soir: Anne Kuhm défendra bel et bien les

R

QUILLES Championnat de France par équipes

Trois titres pour l’Alsace

Championnats de France Elite à Nantes

L’Alsace bien dorée
La petite délégation alsaceinne a obtenu une moisson de tout premier choix, ce week-end à Nantes : sept médailles d’or, deux médailles d’argent et une médaille de bronze.
En gymnastique artistique, les jeunes des catégories Avenir ont donné le ton, dès samedi en remportant quatre médailles d’or ; une pour Benjamin Osberger (Munster), premier en avenir 11 ans avec deux point d’avance sur les autres concurrents, une pour Morgane Osyssek (Haguenau) en avenir 10 ans, qui s’impose également avec plus de deux points d’avance et une pour Colyne Munch (Thann) en avenir 12 ans, qui gagne avec deux dixième d’avance. En gymnastique rythmique, les filles de la catégorie « Espoir » ont enchaîné avec un bel aplomb en remportant l’or et le bronze en Espoir 1. La médaille d’or revient sans contestation possible à Marie Allgayer (Brumath), qui s’impose avec 6 dixièmes et la médaille de bronze revient à Kathy Déléna (Strasbourg), sa soeur Clara Delena termine au pied du podium. Le résultat, qui a marqué le weekend pour la gymnastique alsacienne est le titre de championne de France senior d’Anne Kuhm (Haguenau), qui confirme superbement, puisqu’elle avait gagné les Coupes Nationales en décembre. De plus, elle consolide ce premier titre senior en remportant quatre médailles, deux d’or (poutre et saut de cheval) et deux d’argent (sol et barres asymétriques) lors des finales par appareil qui se sont déroulées hier après midi.

REPÈRES L’équipe de France pour les Jeux de Londres
Yann Cucherat est l’un des cinq gymnastes retenus dans l’équipe de France de gymnastique artistique pour Londres. Le Lyonnais disputera, à 32 ans, ses quatrièmes et derniers Jeux olympiques, selon la sélection annoncée hier soir. Le multi médaillé des barres, qui n’a jamais goûté encore au podium olympique, s’était fait quelques frayeurs en se blessant aux doigts lors des Championnats d’Europe à Montpellier deux semaines plus tôt. Mais cette chute restera comme un simple contretemps dans sa préparation des JO contrairement à celle de Thomas Bouhail, qui a brisé à Noël la carrière du vice-champion olympique du saut de cheval, ou celle à l’Euro de Samir Aït-Saïd, qui était un autre candidat au podium olympique. Alors que Cyril Tommasone, en tant que vice-champion du monde du cheval d’arçons, était qualifié d’office, le comité de sélection de la Fédération française a décidé de retenir hier également Gaël Da Silva, le seul médaillé de Montpellier (bronze au sol), et deux précédents médaillés de bronze européens Hamilton Sabot (barres parallèles 2010), et Danny Rodrigues (anneaux 2008) aux termes des Championnats de France ce week-end à Nantes. L’équipe de France féminine sera emmenée par Youna Dufournet, la médaillée de bronze du saut de cheval 2009 dont les ambitions olympiques sont concentrées désormais sur les barres asymétriques. A 15 ans, Anne Kuhm, toute fraîche championne de France du concours général, du saut de cheval et de la poutre, sera la benjamine de l’équipe.

R

Le Racing Club Strasbourg, titré par équipes de deux, a confirmé son rang. PHOTO DNA-NICOLAS PINOT
DEUX JOURNÉES de compétition

se sont déroulées ce week-end sur le quillier du Stade de l’Europe à Colmar, où les champions respectifs des trois départements (HautRhin, Bas-Rhin et Côte d’Or) s’étaient donné rendez-vous pour disputer le championnat de France par équipes à deux, féminines et masculines, ainsi que celui, tout aussi attractif des équipes masculines à six. Le suspense a duré pratiquement jusqu’à l’affrontement des quatre derniers joueurs engagés (dans les équipes à six). C’est finalement une courageuse équipe colmarienne qui enlève le titre devant celle d’Erstein, la troisième place étant décrochée par le RC Strasbourg. La distribution des trophées s’est faite en fin d’après-midi en présence du président Daniel Grandin et son délégué Joseph Fritsch, ainsi que des deux présidents des comités du Haut-Rhin (Jean-Marie Boux) et de la Côte d’Or (Michel Turlier). A cette occasion des médailles d’honneur ont été distribuées pour les joueurs méritants ayant cumulés plus d’une quarantaine d’années de présence dans la discipline sportive des quilles

classic (Gérard Kelbel, Émile Mehlen, Bernard Dick, Benoît Meyer, Charles Caspar, Simone Uhl Simone. Le président du RC Strasbourg (et sélectionneur national Gérard Janus) a reçu la Coupe récompensant le 19e titre consécutif remporté par son équipe en division nationale. Les deux meilleurs scores individuels ont été récompensés. La féminine Gwenaëlle Adler a inscrit 589 points (Égoutiers de Strasbourg) et le meilleur masculin, Gérard Kelbel, a terminé avec 589 points aussi pour Bon Bois Colmar.

Les résultats
Équipes à deux masculins 1. RC Strasbourg (1250) ; 2. Réveil Is/Tille (1183) ; 3. Gevrey Chambertin (1182) ; 4. Kaysersberg (1172). Équipe à deux féminines 1. Égoutiers (1151) ; 2. Espérance St-Maurice (113) ; 3. SG Strasbourg (1105) ; 4. SC Selongey (1055). Équipes à six masculins 1. Bon Bois Colmar (3311) ; 2. Ano Erstein (3293) ; 3. RC Strasbourg (3293) ; 4. Kaysersberg (3259) ; 5. SC Selongey (33226) ; 6. Espérance St-Maurice (3193).

L’équipe féminine
Marine Brevet, Youna Dufournet, Anne Kuhm, Aurélie Malausséna, Sophia Serseri. Remplaçante : Valentine Sabatou

L’équipe masculine
Morgane Osyssek (Haguenau) titrée en avenir 10 ans (-) Marie Allgayer (Brumath) confirme, une nouvelle fois, son beau potentiel en gymnastique rythmique. PHOTO - ARCHIVES DNA
Yann Cucherat, Gaël Da Silva, Danny Rodrigues, Hamilton Sabot, Cyril Tommasone. Remplaçant : Pierre-Yves Bény STE 17

59

59
VOLLEY-BALL Coupe d’Alsace

SPORTS
VOLLEY-BALL Tournoi de qualification olympique

Q LUNDI11JUIN2012

Sélestat et le Pole espoirs titrés
Le Pole espoir, du côté des garçons et les filles de Sélestat ont remporté la Coupe d’Alsace, samedi, au CREPS de Strasbourg. C’est dans une formule “minichampionnat à trois” que s’est déroulée samedi la Coupe d’Alsace de volley-ball. Les vainqueurs des Coupes du Haut-Rhin et du Bas-Rhin, ainsi que les demi-finalistes, étaient conviés au CREPS pour tenter de décrocher la Coupe d’Alsace. Chez les filles, Ensisheim II
u

(Honneur), le SUC II (Excellence) et Sélestat (Régionale) se sont neutralisés (une victoire partout). C’est finalement Sélestat qui l’emporte au set-average, réalisant ainsi le triplé “montée en N3, Coupe du Bas-Rhin, Coupe d’Alsace”. Du côté des masculins, le Pole espoir s’est imposé. Les jeunes pousses de Slimane Belmadi ont devancé l’ASIM et le SUC en s’imposant (trois sets à zéro) lors des deux rencontres au programme.

Dans l’ombre
L’équipe de France masculine n’ira pas aux jeux Olympiques de Londres cet été, un coup d’arrêt sportif, mais surtout un coup dur pour un sport en perte de vitesse dans l’Hexagone et qui avait besoin du coup de projecteur médiatique des JO.

Finales régionales des cadets

Doublé haut-rhinois

L

a Bulgarie, qui avait fait le plus dur en battant les Bleus 3-1 samedi, a validé hier le seul ticket offert à Sofia pour se rendre à Londres en battant l’Égypte en soirée (3-1). Malgré la victoire française sur le Pakistan (3-0), il n’y aura donc pas de volley français aux Jeux, pour la deuxième édition consécutive. Sportivement, la situation n’est pas catastrophique. La jeune génération des Earvin Ngapeth (21 ans), Benjamin Toniutti (22 ans), Kevin Le Roux (23 ans) et Samuele Tuia (25 ans) aura d’autres occasions de briller sous les lustres olympiques, peut-être dès les prochains Jeux de Rio en 2016.

« Je vous assure qu’on a tout mis en œuvre pour se qualifier »
Philippe Blain va quitter son poste de sélectionneur. Les cadettes de Kingersheim l’emportent au bout du suspense.
PHOTO DNA - FRANCK DELHOMME PHOTO AFP

UNE SEMAINE APRÈS LES SENIORS,

ce sont les cadets et cadettes qui ont disputé leurs finales régionales à Sélestat. Mulhouse et Kingersheim en sortent vainqueurs. Une catégorie d’âge « sinistrée » chez les garçons, mais davantage dans le Bas-Rhin (où n’existe même plus de championnat) que chez le voisin. Ce sont pourtant des rencontres de bon niveau qui ont été livrées tout au long de ce dimanche par les huit équipes présentes. Pas de suspense chez les cadets où les Mulhousiens qui ont fini 3es de la phase finale de la Coupe de France, renforcés par des minimes sacrés champions de France récemment, ont survolé ce mini-championnat en battant tous leurs adversaires sèchement. « C’est un groupe qui joue ensemble depuis cinq ans », fait remarquer François Natt, un des trois entraîneurs avec Jean-Paul Watzky et Martin Panou. « On a fait des matches sérieux pour terminer cette saison sur une bonne note. » Objectif atteint avec panache pour William Watzky, Maxime Meyer, Hugo Gionta, Alexandre Natt, Hasan Seven, Thibaut Jacob-Chia, Maxime Georges, Joachim Panou, Maxime Brigmanas et Victor Baysang.

partout avant de perdre un crispant tie-break. « Sélestat a produit du jeu », admet l’entraîneur haut-rhinois Bertrand Soldner. « Notre équipe était composée pour moitié de minimes et elle est capable de faire mieux. Mais c’était un match de fin de saison et il était difficile d’en remettre une couche. Tout le monde est cuit ! » Les championnes d’Alsace 2012 : Mathilde Ehret, Camille Muller, Manon Gigant, Mathilde Schoenauer, Élisa Watzky, Margaux Koch, Clara Gotscheck, Sarah Isacc, Alyssia Imloul et Mégane Roulph.

Résultats
CADETS : Pfastatt - RC Strasbourg : 2-0 (25-10, 25-14) ; US Mulhouse AS Vallée de la Sauer : 2-0 (25-12, 25-16) ; Vallée Sauer - RC Strasbourg : 2-0 (25-9, 25-22) ; Mulhouse - VB Pfastatt : 2-0 (25-15, 25-16) ; Vallée de la Sauer - Pfastatt : 2-0 (25-19, 25-21) ; US Mulhouse - RC Strasbourg : 2-0 (25-14, 25-9). Classement : 1) US Mulhouse ; 2) AS Vallée de la Sauer ; 3) Pfastatt ; 4) RC Strasbourg. CADETTES : Sélestat - Rixheim : 2-0 (25-10, 25-16) ; Kingersheim - AS Vallée de la Sauer : 2-0 (25-13, 25-14) ; Kingersheim - Rixheim : 2-0 (25-15, 25-11) ; Sélestat - Vallée de la Sauer : 2-1 (25-21, 24-26, 15-9) ; Rixheim - Vallée de la Sauer : 2-1 (25-19, 16-25, 15-7) ; Kingersheim Sélestat : 2-1 (25-23, 20-25, 15-13) ; Classement : 1) Kingersheim ; 2) Sélestat ; 3) Rixheim ; 4) Vallée de la Sauer.
H.L.

En revanche, le volley français avait besoin de cette qualification pour tirer à lui l’éclairage médiatique que représente la quinzaine olympique. « Les jeux Olympiques sont une formidable vitrine pour le sport. Je vous assure qu’on a tout mis en œuvre pour se qualifier, mais pour le volley européen, se qualifier, c’est une sacrée difficulté », explique le sélectionneur Philippe Blain. La situation de ce sport en France est critique, comme en témoigne la faible affluence dans les tribunes du Stade Pierre-de-Coubertin, à moitié vide pour la finale du championnat entre Tours et Poitiers, et la disparition du monde professionnel de Poitiers, coulé financièrement la semaine

dernière. L’exposition médiatique va faire défaut, alors que le handball, le basket mais aussi le foot féminin seront présents. Guillaume Samica, seul Français dans le groupe à Sofia à avoir participé à l’aventure athénienne en 2004 relativise cette longue absence des joutes olympiques. « Comme le basket en 2004 et en 2008 », note-il, ce qui n’a pas empêché la bande à Tony Parker de décrocher son billet pour Londres.

Blain tourne la page
Pour se relancer, la Fédération (FFVB) va devoir se chercher un nouveau sélectionneur, car l’échec de Sofia ferme également la page d’histoire ouverte en fé-

vrier 2001, avec l’arrivée de Philippe Blain, ponctuée de deux finales européennes en 2003 et 2009, ainsi qu’une troisième place mondiale en 2002. L’Héraultais avait annoncé son intention de quitter son poste. Il pourrait toutefois encore mener la campagne de qualification pour l’Euro-2013. Deux noms reviennent avec insistance pour sa succession : Laurent Tillie, et Eric Ngapeth. « La procédure de recrutement est en cours et bientôt le Comité exécutif de la FFVB se réunira pour faire son choix », explique Jean-Marie Schmitt, directeur technique national. D’ici là, les Français disputeront la fin de la Ligue mondiale avec l’objectif de retrouver Sofia pour

la phase finale, qui constituerait une sorte de cadeau de départ pour Philippe Blain, qui devrait en théorie rester en poste jusquelà.

L’Allemagne, la Serbie et l’Australie qualifiées
L’Allemagne s’est qualifiée pour ses deuxièmes jeux Olympiques d’affilée hier en battant la République Tchèque 3 à 1 et en terminant en tête du TQO de Berlin, devant Cuba, vice-champion du monde 2010, qui n’y sera pas. La Serbie et l’Australie se sont aussi qualifiées, cette fois à l’issue du TQO de Tokyo. La Serbie a fait un sans-faute avec sept victoires en autant de matches. Le second billet est revenu à l’Australie.

R

SKI Assemblée générale du Comité Régional

L’alpin en fer de lance
Une légère baisse des effectifs, des résultats prometteurs en alpin et biathlon, mais plutôt maigres en fond et saut, le Comité Régional du massif vosgien vient de connaître un hiver contrasté.
« NOUS VENONS DE PASSER une

La grande finale
Chez les filles, Sélestat et Kingersheim, vainqueurs de leurs deux rencontres précédentes, se disputaient le titre au cours du dernier match du jour. Une partie serrée où l’on voit Sélestat égaliser à un set

WATER-POLO Barrage d’accession en N1

Colmar surclassé
COLMAR ARRAS
Q Q

9 19

Score par période : 2-4, 1-6, 3-3, 3-6. Les buts : Giuseppi 4, G. Maenner 3, Bally 2.
ARRAS, équipe de Nationale 1

participant aux barrages de maintien, n’aura laissé aucune chance aux Colmariens de Grégory Somma (N2) qui cherchaient, eux, à monter d’un cran. Colmar, amoindri par l’absence des deux pivots, Poiree et Chevalier, ne pouvait pas faire jeu égal avec cette formation, habituée de la N1, et boostée par l’apport de quatre étrangers, ex-internationaux. Grégory Somma a donc dû intégrer dans l’équipe et dans l’eau, donc, STE 18

les jeunes du club, de façon plus systématique. Si les Colmariens tiennent au score les joueurs d’Arras dans le premier temps de jeu, c’est dès la seconde période que les Nordistes montrent leur supériorité et leur expérience de la Nationale 1, en signant un “1-6”. Malgré sa 9e place dans son championnat de Nationale 1, Arras, emmené par Taillar et Chytil (dix buts à leur actif), reste très supérieur à la formation de Nationale 2. Et Colmar, justement, malgré cette large défaite dans ce barrage aller, a largement rempli son contrat en finissant 3e club de France, dans sa catégorie. Les Haut-Rhinois disputeront le week-end prochain à Arras le match retour de ce barrage. Sans se faire beaucoup d’illusions. Ensuite, ce sera place aux vacances…

saison 2011/2012 en demi-teinte », a d’ailleurs livré le président Mathieu Kléthi en préambule, samedi à Baccarat, où l’assemblée générale du Comité régional du massif des Vosges de ski a occupé une bonne partie de l’après-midi, ce qui n’a pas surpris les habitués. Entre les 14 commissions et les 13 délégations, cette grand-messe annuelle fournit la seule occasion de rassembler l’ensemble des différentes familles et de se livrer à une analyse en profondeur.

« Un budget de rigueur »
Avec 11 866 adhérents à l’issue de la saison, contre 12 557 un an plus tôt, le ski vosgien a perdu 691 licenciés, principalement chez les jeunes. Outre l’arrivée tardive de la neige, qui a repoussé à début janvier le début de la compétition en alpin, la crise n’y est sans doute pas étrangère en frappant au premier degré les familles. Cette perte “impacte” un budget en léger dé-

ficit (- 1 051 euros). Conséquence, « le budget présenté est un budget de rigueur, permettant tout juste de faire face à nos objectifs compte tenu de l’ensemble des augmentations comme les prix des carburants, péages, hébergements, remontées mécaniques », a annoncé le président Mathieu Kléthi, épaulé par une nouvelle secrétaire, Martine Peter succédant à Romy Spenlé, qui se retire pour des raisons professionnelles. Le SCV Thann reste le premier club en terme de licenciés (317), devant le SC Raon-l’Étape 2e (287), au demeurant totalement absent de la compétition, devant La Bressaude 3e (260), le SC Saint-Louis 4e (257), le SR SaintDié 5e (257)… Ceci étant, la saison a livré un bilan sportif satisfaisant. En alpin, Clément Noël (US Ventron) et Manon Trimaille (SCE Saint-Amarin) ont joué les premiers rôles au plan national et rejoignent Victor Schuller (CS Val d’Isère), Thibaut Favrot (Skieurs de Strasbourg) et Gaspard Bloch (VT Mulhouse) au pôle espoirs d’Albertville. Ils emmènent dans leurs spatules plusieurs espoirs, à l’image des tout jeunes Lilou Rabant (La Bressaude) et Edgar Speckbacher (VT Mulhouse) pendant que Margot Bottlaender (SC Sainte-Marieaux-Mines) s’offre un probant re-

tour au premier plan. Sans le resserrement des collectifs, elle serait sans doute entrée en équipe de France ! « La politique sportive menée par la commission alpine est à l’image de son président Jean-Pierre Kohler avec lequel je suis très souvent en contact », s’est félicité Mathieu Kléthi.

Faire sans la locomotive Karine Philippot
En fond, il est en revanche temps de se remettre en ordre de bataille et le résultat est d’ailleurs plutôt maigre, en dehors d’Adrien Backscheider (AS Gérardmer SN), vainqueur de la coupe des Alpes chez les juniors. À sa décharge, le poste de CTR est vacant depuis un an « malgré mes interventions auprès de la Fédération pour le détachement d’Igor Cuny ». Guillaume Denardin, l’entraîneur régional, s’est attaché à combler le vide « mais un entraîneur régional n’est pas un conseiller technique régional et vice-versa » a relevé Jean-Claude Barraud, le président des fondeurs. Et l’avenir est d’autant plus inquiétant que la locomotive Karine Philippot (SC Ranspach), meilleure fondeuse française de tous les temps, raccroche les skis, comme sa camarade de club Caroline Weibel. Seule consolation chez les nordi-

ques, c’est le comportement du biathlon, emmené par Florent Claude (Basse-sur-le-Rupt SN), sélectionné en Coupe du monde A, avec dans ses traces Floriane Parisse, Claudie Thomas, Florian Rivot, Fabien Claude, Maxime Habran et Ludwig Ehrhart, qui a décidé de mettre un terme à sa carrière. Mais le stade de biathlon de La Bresse, le seul du massif vosgien, n’est plus homologué ! Quant au saut, enfin doté de l’ensemble des tremplins attendus depuis une vingtaine d’années, il doit retrouver des pratiquants et des champions, dans le sillage de Maxime Laheurte (AS Gérardmer SN), sélectionnable pour Sotchi. Sans oublier le snowboard avec Nicolas Fuhrmann et Sylvain Dufour, le ski loisir, les citadins avec Valentine Verger et Adèle Bottlaender, les corpos, les masters, avec mention à André Grob, et l’ensemble des cadres, tous essentiels à l’équilibre du Comité Régional. Cette assemblée générale s’est conclue par la traditionnelle remise des skis, promotion MichelDidierlaurent, en mémoire de l’ancien patron des nordiques, prématurément disparu cet hiver. Jean-Marie Vonthron (Colmar Ski Team) a reçu le ski d’or pour la totalité de son œuvre. D.J.

R

LUNDI11JUIN2012 P

SPORTS
MOTO 8 Heures de Doha

60 60

MOTOCROSS Grand Prix du Portugal
Le Belge Clément Desalle (Suzuki) a remporté la catégorie MX1 du Grand Prix de motocross du Portugal, 7e manche du Championnat du monde, dimanche à Agueda.
Desalle a devancé le Français Gauthier Paulin (Kawasaki) et le champion du monde sortant, l’Italie Antonio Cairoli (KTM). Ce dernier conserve la tête du championnat du monde avec 295 points. Clément Desalle pointe au 2e rang avec 258 points, 3 de plus que Paulin, 3e.

Desalle réduit (un peu) l’écart
Tout en étant satisfait de ses manches (11e et 7e), l’Alsacien Xavier Boog (Kawasaki) revient sur quelques soucis : « Dans la première manche, Philippaerts a chuté devant moi. J’ai dû freiner, reculer et le contourner. Ensuite, je me suis bien débrouillé en doublant pas mal de concurrents. Dans la deuxième, j’étais 5e quand j’ai constaté un problème avec la roue avant qui se bloquait. C’était déjà le cas dans le tour de chauffe, mais je n’ai été gêné que dans les cinq premiers tours. » Sixième du GP portugais, il reste 7e au classement général provisoire. Dans la catégorie MX2, le Néerlandais Jeffrey Herlings (KTM) s’est imposé et a conforté sa place de leader du championnat. Herlings a devancé le Britannique Tommy Searle (Kawasaki) et le Belge Jeremy van Horebeek (KTM). Le premier Français, Jordi Tixier (KTM) a pris la 6e place. H.L. (AVEC AFP)

BMW Motorrad confirme
Podium inédit et course à rebondissements sujr le circuit de Losail pour les 8 Heures de Doha, 2e épreuve du championnat du monde d’endurance.
La victoire de la BMW n° 99 était pourtant envisagée après les essais. Erwan Nigon, Sébastien Gimbert et Damian Cudlin ont pris le commandement dès le départ pour ne plus le quitter. Le Kawasaki Bolliger Team Switzerland décroche une 2 e place méritée. Après avoir pris la 5e place sur la grille de départ derrière les écuries officielles, Horst Saiger, Roman Stamm et Jérôme Tangre menaient la Kawasaki privée sur la deuxième marche du podium, à trois tours de la BMW.

Podium mixte
Le Honda TT Legends complète le podium à Doha avec un équipage inédit composé de Ryuichi Kiyonari, Michael Laverty et Jason O’Halloran, en l’absence de ses titulaires engagés sur le TT. Ce podium inédit met à l’honneur trois constructeurs différents mais aussi trois manufacturiers, Michelin pour la BMW, Pirelli pour la Kawasaki et Dunlop pour la Honda. Les autres teams officiels ont connu des courses difficiles.

Boog bloque
À une semaine du GP de Belgique, qui aura lieu dimanche prochain à Bastogne, Clément Desalle a signé la première victoire belge cette saison en MX1. Il s’est adjugé le 10e Grand Prix de sa carrière, le premier depuis son succès au Grand Prix de République tchèque en août 2011 à Loket.

Seul le Suzuki Endurance Racing Team limite la casse et termine 4e. Retardé par deux fois par une fuite sur une durite d’huile, le SERT a perdu jusqu’à 8 tours sur la tête de course. « Nous utilisons ces durites depuis des années. Elles sont aussi utilisées en F1 », explique le team manager Dominique Meliand. « Nous devons avoir un lot mal usiné ». Le SERT prend cependant la tête du classement provisoire. En Superstock, la Suzuki du Qatar Endurance Racing Team de Nasser Al Malki, Anthony West et Nina Prinz s’impose. Cette victoire d’un équipage mixte est une première dans

l’histoire de l’endurance.

Atomic 5e, Starteam out
Quant aux teams alsaciens, ils ont connu des fortunes contraires. La Suzuki d’Atomic Motosport (Muteau, Jond et Devoyon) se classe 5e à 5 tours du vainqueur. Celle du Starteam 67 (Lucas, Hardt et Diguet) a dû abandonner après 3 heures 33 de course. « Nous étions un moment 2 es derrière le QERT quand nous avons cassé le vilebrequin en deux. C’était le moteur qui avait fait le Bol, mauvaise pioche. » Prochaine course, les 8 Heures d’Oschersleben le 12 août. H.L. (AVEC FIM)

R

TIR A L’ARC Championnat du Bas-Rhin et concours fédéral

Belle revue d’effectifs à Wissembourg
Les archers en préparation pour les championnats de France étaient au rendez-vous du championnat duBas-Rhin, qui s’est déroulé hier à Wissembourg. Il s’agit d’Anne-Marie Bloch (Wissembourg), Raphaël Burrus (Haguenau), Thomas Kress (Lingolsheim) et Perrine Meyer (Brunstatt). La compétition du matin était un cncours « fédéral » ou 2x50M, comptant pour le championnat de France. Ces résultats permettait aussi de sélectionner les équipes jeunes qui disputent la 2ème manche division régionale. 57 archers se sont disputés le sélectif.

Vacances en Italie

Claude Jautzy (Wissembourg) ; super vétérans : Robert Muller (Obernai) 2ème manche de division régionale jeunes (DRJ) 1) Wissembourg 2 (Levacher, Boulou, Demarne) ; 2) Wissembourg 1 (Huynh, Lefebvre, Legland) ; 3) Lingolsheim (Leichtnam, Hammerschmitt, Potel) ; 4) Thann (Lorang, Fernez, Burglin). Le tir de l’après-midi était un Fita 2x70M et comptait pour le championnat du Bas-Rhin. 41 archers se sont disputés la premières place

w w w.ha

ppyfamilyho tel.it Cervia - Cesenatico, Côte Adriatique - Italie
UN CADEAU AVEC CE COUPON (Adriatique-I) Tel. 0039- 0541/962252 Fax 0039- 0541/967666 CATTOLICA www.globushotel.it Position jolie, 100 mt. de la mer, élégant, tout confort, exc. cuisine, bar, piscine, salle de gym, hydromassage, parking/garage, etc. Gerance par les propriétaires, Wi-Fi. DP dés € 33,00 - PC dés € 37,00 - AI dés € 45,00. Un enfant jusqu’à 5 ans gratuit. Offre Familles. Appartements aussi.

Les champions départementaux
Arc classique : minimes hommes : Thomas Kress (Lingolsheim) ; minimes dames : Marine Werle (Haguenau), cadets : Antoine Schuster, junior dames : Ines Durrenberger (Strasbourg) ; seniors hommes : Christian Gruner (Strasbourg) ; vétérans : Peter Oberbach (Wissembourg) ; super vétérans Jacques Nègre (Haguenau) Arc à poulies : séniors dames : Anne-Marie Bloch (Wissembour) ; séniors hommes : Raphaël Burrus (Haguenau) ; vétérans dames Nelly Baudoin (Haguenau) ; vétérans : Claude Jautzy (Wissembourg) ; super vétérans : Philippe Baudoi (Haguenau). Hors championnat départemental mais première dans sa catégorie : cadettes Perrine Meyer (Brunstatt)

Les vainqueurs par catégories
Arc classique : benjamins : Laurent Valentin (Haguenau) ; minimes hommes : Thomas Kress (Lingolsheim) ; minimes dames : Caroline Sipp (Haguenau) ; cadets : Martial Roesch (Dettwiller) ; cadettes : Marion Boulou (Wissembourg) ; seniors hommes Emmanuel Douay (Haguenau) ; vétérans : Bern Gross Gerau Bachmann ; super vétérans : Jacques Nègre (Haguenau), super vétérans dames : Jannine Unternehr (Erstein). Arc à poulies : Cadets : Martin Heiny (Haguenau), seniors dames : Anne-Marie Bloch (Wissembourg) ; seniors hommes : Raphael Burrus (Haguenau) ; vétérans dames : Nelly Baudoin (Haguenau) ; vétérans :

Offres d'emploi
PREMIER RESEAU IMMOBILIER A DOMICILE
recrute

CONSEILLERS IMMOBILIERS INDEPENDANTS H/F
dans votre région. Rému.70% à 98%. Formation assurée.

www.optimhome.com
Tél. 04 94 39 96 69

Divers
Laurent SIESO Le spécialiste des débarras de greniers, caves, appartements

A votre service depuis 1975. Conseils et devis gratuits. §862686 www.sieso.fr Tél 03 88 64 16 32

C’est par la répétition de votre annonce que vous obtiendrez le succès !
TRIO (8-5-12) (pour 1 €): 104,40. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (8-5): 33,00 - Pl. (8-5): 9,50 - (8-12): 7,80 - (5-12): 20,50. 1 1 Balkan Hero (H. de Lageneste) 2 2 Alpagueur (D. Devesse) 3 3 Luxson des Sources (S. Varela) 6 partants. Tous couru. J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (1): 1,40 - Pl. (1): 1,60 - (4): 2,50. COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (1-4): 4,00. TRIO ORDRE (1-4-5) (pour 1 €): 8,30. 1 12 Sun Danover (F. Lecanu) 2 10 Sos Amor (X. Decaudin) 3 5 Sonate des Ormeaux (J.­M. Chaineux) 14 partants. Tous couru. J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (12): 5,50 - Pl. (12): 1,90 - (10): 1,50 - (5): 3,60. TRIO (12-10-5) (pour 1 €): 34,00. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (12-10): 12,40 - Pl. (12-10): 4,30 - (12-5): 8,20 - (10-5): 7,80. 1 2 Sanjaka de Thaix (T. Beaurain) 2 3 Grammatiste (J.­G. Gueracague) 3 1 Pacha du Lac (F. Daviault) 10 partants. Non partant : Ouragan Singa (7). J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (2): 3,80 - Pl. (2): 1,90 - (3): 1,50 - (1): 3,00. TRIO (2-3-1) (pour 1 €): 8,60. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (2-3): 3,30 - Pl. (23): 2,30 - (2-1): 5,50 - (3-1): 3,40. Rapports spéciaux (7 non partant): Gag. (2): 3,30 Pl. (2): 1,90. 1 11 Lady Luiz (G.­A. Anselin) 2 1 Mistic Fire (R. Pimbonnet) 3 10 Benalup (L. Porcu) 16 partants. Tous couru. J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (11): 5,90 - Pl. (11): 2,40 - (1): 2,70 - (10): 5,60. TRIO (11-1-10) (pour 1 €): 275,10. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (11-1): 16,00 - Pl. (11-1): 11,70 - (11-10): 33,20 - (1-10): 19,90.

RÉSULTATS

DIMANCHE À AUTEUIL
1 1 Le Grand Lucé (G. Masure) 2 5 Very Heaven (Cyr. Gombeau) 3 2 My Maj (J. Da Silva) 8 partants. Tous couru. J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (1): 1,50 - Pl. (1): 1,10 - (5): 1,10 - (2): 1,20. TRIO (1-5-2) (pour 1 €): 3,70. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (1-5): 2,40 - Pl. (15): 1,40 - (1-2): 2,00 - (5-2): 2,00. TRIO ORDRE (1-5-2) (pour 1 €): 6,30. COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (1-5): 2,20. CLASSIC TIERCÉ (1-5-2) (pour 1 €) Ordre: 5,50 €. Désordre: 1,10 €. 1 3 Puerto Chico (S. Dehez) 2 6 My Maille (R. Schmidlin) 3 11 Boulevard Auteuil (A. Acker) 4 4 Cristal Robin (M. Delmares) 11 partants. Tous couru. J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (3): 2,60 - Pl. (3): 1,60 - (6): 2,70 - (11): 6,50. TRIO (3-6-11) (pour 1 €): 73,10. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (3-6): 12,80 - Pl. (3-6): 5,20 - (3-11): 11,20 - (6-11): 21,30. TRIO ORDRE (3-6-11) (pour 1 €): 176,80. COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (3-6): 13,50. 2SUR4 (3-6-11-4) (pour 3 €): 17,70 €.

RÉUNION I

COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (6-11): 9,10 - Pl. (6-11): 3,60 - (6-8): 3,90 - (11-8): 8,40. TRIO ORDRE (6-11-8) (pour 1 €): 51,30. COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (6-11): 8,30. 2SUR4 (6-11-8-7) (pour 3 €): 9,00 €. CLASSIC TIERCÉ (6-11-8) (pour 1 €) Ordre: 53,00 €. Désordre: 10,60 €. 1 8 Catmoves (G. Masure) 2 12 Lamego (J.­L. Beaunez) 3 7 Fabuleux Farceur (A. Acker) 4 3 Top Ling (F. Pamart) 5 17 Anowe de Jélois (R. O'Brien) 18 partants. Non partant : Tenacious Spring (9). J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (8): 6,80 - Pl. (8): 2,40 - (12): 1,50 - (7): 3,70. TIERCÉ (8-12-7) (pour 1 €) Ordre: 129,50 €. 3.672 mises gagnantes. Désordre: 25,90 €. 10.150 mises gagnantes. QUARTÉ+ (8-12-7-3) (pour 1,30 €) Ordre: 658,32 €. 285 mises gagnantes. Désordre: 82,29 €. 2.853 mises gagnantes. BONUS (812-7): 10,53 €. 32.160 mises gagnantes. QUINTÉ+ (8-12-7-3-17) (pour 2 €) Ordre: 18.030,00 €. 90 mises gagnantes. Désordre: 360,60 €. 2.160 mises gagnantes. TIRELIRE 8.500.000 € - Pas de gagnant. NUMÉRO PLUS 2972 BONUS 4 (pour 2 €) (8-12-7-3): 24,80 €. 69.873 mises gagnantes. BONUS 4sur5 (pour 2 €) 12,40 €. 75.457 mises gagnantes. BONUS 3 (pour 2 €) (8-12-7): 6,20 €. 274.745 mises gagnantes. 2SUR4 (8-12-7-3) (pour 3 €): 10,20 €. MULTI (8-12-7-3) (pour 3 €). En 4: 693,00 €, en 5: 138,60 €, en 6: 46,20 €, en 7: 19,80 €. TRIO (8-12-7) (pour 1 €): 54,40. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (8-12): 9,80 - Pl. (8-12): 4,60 - (8-7): 20,00 - (12-7): 10,30. COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (8-12): 23,40. TRIO ORDRE (8-12-7) (pour 1 €): 233,10. 1 4 Lagunak (J. Da Silva) 2 13 Kotkieglote (T. Majorcryk) 3 5 Rubis Sur Ongle (B. Thélier) 4 12 Pierrot Bay (A. de Chitray) 13 partants. Tous couru.

1. PRIX AGUADO

4. PRIX «DIRECT MATIN»

J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (4): 31,90 - Pl. (4): 6,70 - (13): 2,90 - (5): 4,20. TRIO (4-13-5) (pour 1 €): 302,80. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (4-13): 94,30 - Pl. (4-13): 26,50 - (4-5): 21,10 - (13-5): 14,10. TRIO ORDRE (4-13-5) (pour 1 €): 1.023,60. COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (4-13): 285,20. 2SUR4 (4-13-5-12) (pour 3 €): 51,90 €. CLASSIC TIERCÉ (4-13-5) (pour 1 €) Ordre: 795,00 €. Désordre: 159,00 €.

2. PRIX KATKO

1 5 Thousand Stars (Ruby Walsh) 2 11 Nikita du Berlais (Cyr. Gombeau) 3 8 Formosa Joana Has (S. Dehez) 4 7 Mourad (Mme K. Walsh) 12 partants. Tous couru. J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (5): 3,40 - Pl. (5): 1,30 - (11): 1,30 - (8): 1,50. TRIO (5-11-8) (pour 1 €): 5,00. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (5-11): 4,50 - Pl. (5-11): 2,50 - (5-8): 3,30 - (11-8): 2,90. TRIO ORDRE (5-11-8) (pour 1 €): 29,70. COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (5-11): 10,90. 2SUR4 (5-11-8-7) (pour 3 €): 4,50 €. CLASSIC TIERCÉ (5-11-8) (pour 1 €) Ordre: 15,50 €. Désordre: 3,10 €.

6. GRANDE COURSE DE HAIES D'AUTEUIL

4 16 King of Landhor (R. O'Brien) 20 partants. Non partants : Baldow (4), Talega (20). J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (7): 4,60 - Pl. (7): 2,40 - (14): 5,30 - (13): 9,70. TRIO (7-14-13) (pour 1 €): 678,30. Rapports spéciaux (4 et 20 non partants): Gag.(7-14): 44,20. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (7-14): 44,20 - Pl. (7-14): 16,00 - (7-13): 31,70 - (14-13): 95,30. Rapports spéciaux (4 et 20 non partants): Gag. (7): 4,60 - Pl. (7): 2,40 (14): 5,30 - (13): 9,70. TRIO ORDRE (7-14-13) (pour 1 €): 1.186,00. COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (7-14): 74,00. Rapports spéciaux (4 et 20 non partants): 4,60. 2SUR4 (7-14-13-16) (pour 3 €): 77,40 €. Rapport spécial (4 et 20 non partants): 14,70 €. MULTI (7-14-13-16) (pour 3 €). En 4: 13.923,00 €, en 5: 2.784,60 €, en 6: 928,20 €, en 7: 397,80 €.

3 1 Vulcano Mipe (C. Derhan) 10 partants. Non partant : Viva Vanessa (9). J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (10): 2,00 - Pl. (10): 1,30 - (8): 1,40 - (1): 2,60. TRIO (10-8-1) (pour 1 €): 17,10. Rapports spéciaux (9 non partant): Gag.(10-8): 3,00. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (10-8): 3,00 - Pl. (10-8): 1,80 - (10-1): 5,00 - (8-1): 7,80. 1 7 Linngara (Mlle S. Hofer) 2 2 Cassiopee (T. Piccone) 3 6 Early Emperor (R. Pimbonnet) 7 partants. Tous couru. J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (7): 4,00 - Pl. (7): 1,60 - (2): 1,50. COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (7-2): 12,40. TRIO ORDRE (7-2-6) (pour 1 €): 211,20. 1 3 Un Grain de Sable (J. Raffestin) 2 8 Umberto Folie (X. Decaudin) 3 10 Urabeno (G. Porée) 12 partants. Non partants : Uzo d'Artonges (2), Ulysse de Hoerdt (7). J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (3): 5,30 - Pl. (3): 1,50 - (8): 1,40 - (10): 1,80. TRIO (3-8-10) (pour 1 €): 10,80. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (3-8): 6,10 - Pl. (38): 2,40 - (3-10): 3,10 - (8-10): 3,00. Rapports spéciaux (2 et 7 non partants): Gag. (3): 5,30 - Pl. (3): 1,50. 1 4 Tiepollero (T. Beaurain) 2 2 Soft Dancer (A. Duchêne) 3 9 Volosovo (H. de Lageneste) 12 partants. Tous couru. J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (4): 12,10 - Pl. (4): 2,60 - (2): 1,50 - (9): 2,10. TRIO (4-2-9) (pour 1 €): 11,30. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (4-2): 7,70 - Pl. (42): 2,50 - (4-9): 4,80 - (2-9): 2,50. 1 8 Ténor Danover (F. Lecanu) 2 5 Team des Andiers (O. Bizoux) 3 12 Too Much Blue (D. Parling) 13 partants. Tous couru. J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (8): 3,40 - Pl. (8): 2,10 - (5): 3,00 - (12): 2,50.

6. PRIX CINÉLOGES

2. PRIX ETOILE ALSACE IMPRESSION

7. PRIX CRÉDIT AGRICOLE

3. PRIX PRÉSIDENT MAURICE FIX

DIMANCHE À DURTAL
1 8 Grisou (J. Guillochon) 2 3 Isfara (M. Androuin) 3 7 Arogno (F. Veron) 16 partants. Tous couru. J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (8): 12,00 - Pl. (8): 3,10 - (3): 2,40 - (7): 3,40. TRIO (8-3-7) (pour 1 €): 66,40. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (8-3): 49,10 - Pl. (8-3): 13,50 - (8-7): 11,80 - (3-7): 10,50.

RÉUNION VIII

8. PRIX MARTINE ET MICHEL LUTZ

1 6 Usual Suspects (Cyr. Gombeau) 2 11 Chegei Has (G. Masure) 3 8 Blingless (C. Pieux) 4 7 Teejay Flying (A. de Chitray) 11 partants. Tous couru. J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (6): 2,50 - Pl. (6): 1,30 - (11): 2,00 - (8): 2,60. TRIO (6-11-8) (pour 1 €): 23,90.

3. PRIX ALAIN DU BREIL - COURSE DE HAIES D'ÉTÉ DES QUATRE ANS

5. PRIX DES DRAGS

1 7 Dalino (M. Lamazou­Laresse) 2 4 Saménerve (V. Roisnard) 3 8 Tarago (G. Adam) 4 2 Lovely Kiss (J. Plouganou) 11 partants. Tous couru. J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (7): 6,00 - Pl. (7): 2,30 - (4): 4,70 - (8): 3,10. TRIO (7-4-8) (pour 1 €): 266,70. COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (7-4): 66,40 - Pl. (7-4): 16,20 - (7-8): 9,70 - (4-8): 24,50. TRIO ORDRE (7-4-8) (pour 1 €): 1.707,00. COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (7-4): 114,00. 2SUR4 (7-4-8-2) (pour 3 €): 18,90 €. 1 7 Vivacissimo (M. Regairaz) 2 14 Katkeau (K. Nabet) 3 13 Général d'Anjou (B. Claudic)

7. PRIX DU NOUVEAU CERCLE DE L'UNION

6. PRIX S.A.PEHU - PRIX KADANCE VILLE

4. PRIX SÉCURITAS

9. PRIX STEIDEL

8. PRIX GACKO

DIMANCHE À STRASBOURG
1 10 Velvet de Jiel (C. Croix) 2 8 Va Bene Danover (F. Lecanu)

RÉUNION LOCALE

5. PRIX IDÉA SERVICE

1. PRIX DE NANCY BRABOIS

STE 19

61

61

COURSES

Q LUNDI11JUIN2012

TIERCÉ ● QUARTÉ+ ● QUINTÉ+ ● 2SUR4 ● MULTI ● TRIO ● COUPLÉ ● COUPLÉ ORDRE ● TRIO ORDRE / CET APRÈS-MIDI À LONGCHAMP - DÉPART : 13 H 50 Amirant mérite un large crédit
Réservé aux chevaux de 4 ans et au-dessus et disputé sur la distance classique, le Prix des Invalides sert de support aux paris à la carte de lundi sur l'hippodrome de Longchamp. En plein épanouissement, le régulier Amirant mérite encore un large crédit. Confirmé à ce niveau, Touch of Roc est aussi un lauréat en puissance, à l'instar d'Elbaros, irréprochable, et de Nova Med, proche de sa course. Vasias, au mieux, Galéo des Flandres, qui reste sur deux accessits à ce niveau, Cabaretune, à reprendre en confiance, et Technokrat, chargé mais doué, compléteront notre sélection.

REUNION I

● Handicap divisé - première épreuve - Réf. : +17,5 - Course D - 4 ans et plus - 52.000 € - 2.400 mètres - Grande piste ● Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er novembre 2011 inclus. Les poids ont été publiés le mradi 5 juin, à 9 h 30, à Boulogne. Stall Grafenberg H. de Pracomtal J.-I. Villar G. Augustin-Normand A. Poulopoulos G. Augustin-Normand L. Marinopoulos R. Bordeyne A. Fehr D. Faivre V. Bukhtoyarov M. Marchal E. Bergougnoux H. De Waele Mme F. Fertillet D.-R. Lodge
PROPRIÉTAIRE

PRIX DES INVALIDES
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
N° CHEVAL

- 1re COURSE

Notre sélection
NOTRE CLASSEMENT 12 AMIRANT 3 TOUCH OF ROC 11 ELBAROS 15 NOVA MED 7 VASIAS 8 GALÉO DES FLANDRES 2 CABARETUNE 1 TECHNOKRAT SECONDES CHANCES 13 GRAND AKBAR 4 BEHERO 5 ANEMOS OUTSIDERS 14 BABEL OUEST 9 GOLDTARA 10 GATINELLO GROS OUTSIDERS 6 RENAIONE 16 BEAUBRAV

W. Hickst F. Doumen C. Lerner E. Lellouche F.-X. de Chevigny F. Chappet C. Laffon-Parias P. Demercastel A. Lyon A. Bonin M. Delzangles E. Leenders Y.-M. Porzier J. Van Handenhove A. Junk Mlle M. Henry

ENTRAÎNEUR

TECHNOKRAT CABARETUNE TOUCH OF ROC BEHERO (E1) ANEMOS RENAIONE (E1) VASIAS GALÉO DES FLANDRES GOLDTARA GATINELLO ELBAROS AMIRANT GRAND AKBAR BABEL OUEST NOVA MED BEAUBRAV

OEIL. CDE S.A POIDS

Oui

Oui

Oui

8 4 3 11 9 1 5 6 15 16 10 12 13 2 7 14

M4 H7 M4 M4 H5 M6 H4 M6 F4 M4 M4 H4 H5 M4 M5 H6

60 60 59 57,5 56,5 56 56 55 54,5 54 54 53,5 53 53 51,5 52

A. de Vries Gér. Mossé C. Soumillon C.-P. Lemaire Alxi Badel G. Benoist O. Peslier S. Pasquier I. Mendizabal A. Crastus T. Thulliez T. Jarnet J. Augé S. Maillot F. Prat T. Bachelot

JOCKEYS

DERNIÈRES PLACES

5p 3p 2p (11) 1p 1p 2p 3p 5p 0p 1p 1p (10) 2p 1p 10p 6p 10p 4p 3p 6p (11) 3p 1p 4p 2p 5p 6p 2p (11) 5p 1p 2p 6p 3p 3p 4p 0p 0p 6p 4p 6p (11) 10p 1p 10p 0p 0p 4p 1p 1p (11) 3p 1p 1p 5p 0p (11) 5p 1p 3p 0p 1p 3p 3p 0p 9Distp (11) 0p 4p 6p 2p 5p 6p 4p 9p (11) 0p 10p 3p 6p 3p 6p 6p 3p (11) 9p 2p 2p 1p 4p 4p (11) 2p 2p 1p (10) 6p 3p 5p 2p (11) 6p 3p 2p 5p 1p 5p 2p 9p 0p 2p 3p (11) 0p 0p 4p 1p 2p 4p 6p (11) 10p 3p 3p 2p 4p 2p 4p 3p (11) 8p 0p 1p 1p 0p 7p 0p 6p 5p 9p 8p 3p

ORIGINES

Oratorio et Tech Engine Green Tune et Cabaret Club Shirocco et Touch of Class Halling et Behera Okawango et Kallithea Storming Home et Renilde Motivator et Vivacity King's Theatre et Escouades Gold Away et Diatara Lando et Tiyi Nayef et Tiara Shirocco et A Winning Dream Muhtathir et Grande Epoque Bachir et Belle de l'Ouest Whipper et Prima Volta Falbrav et Wavy Up

35/4 12/1 4/1 15/1 11/1 19/1 5/1 7/1 17/1 11/1 9/1 10/1 17/2 13/1 6/1 50/1

COTE N° GAINS VICT.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

47.730 148.020 82.570 47.350 125.390 104.333 58.900 191.145 64.270 79.760 26.100 35.290 77.088 65.420 137.950 72.009

1. TECHNOKRAT
Lauréat de ses deux dernières tentatives de l'année 2011, il a terminé dans la bonne combinaison des trois quintés qu'il a disputés depuis son retour en avril.

5. ANEMOS
Il avait remporté un quinté l'été dernier sur la distance à Clairefontaine. Il a connu des fortunes diverses depuis mais vient de rassurer son entourage.

9. GOLDTARA
Cela fait quelques temps qu'elle cherche sa course, plus sur des distances plus courtes. Elle a déjà bien couru sur le tracé classique. Une place est possible.

13. GRAND AKBAR
Dépendant d'un entraînement pourtant très adroit, il n'a pas pour qualité première la régularité. Il a cependant déjà eu l'occasion de faire ses preuves.

Nos confrères proposent
Agence TIP 12 3 11 15 7 8 2 1 Bilto 3 2 8 15 1 11 7 13 3262 Confidences Pros 11 15 13 3 8 10 2 1 L'Indépendant 3 1 2 6 7 5 8 15 Midi-Libre 3 11 7 15 13 8 12 1 Ouest-France 12 1 11 14 8 13 2 15 Le Parisien 11 3 15 1 13 8 10 9 France-Matin Courses 3 7 10 1 8 5 11 12 Le Progrès de Lyon 12 3 11 15 2 1 7 8 Les 7 de Week-End 3 1 11 2 7 5 12 15 Républicain Lorrain 11 3 7 15 12 13 8 10 Le Télégramme 2 15 12 11 13 1 8 10

Récapitulatif

2. CABARETUNE
Lauréat de ses deux premières tentatives de l'année, dont un quinté sur le parcours nous intéressant fin avril, il n'a pas été en mesure de confirmer à Lyon.

6. RENAIONE
Auteur d'un beau meeting hivernal à Cagnes-sur-Mer puis quatrième d'un quinté pour son retour à Saint-Cloud, il n'a cessé de décevoir depuis lors.

10. GATINELLO
Très régulier et à l'aise toutes distances, il semble devoir jouer un rôle intéressant mais n'a pas été gâté par le tirage au sort des places dans les stalles.

14. BABEL OUEST
Très régulier dans des confrontations de qualité inférieur, il vient de prendre par à son premier événement et s'y est classé quatrième. Pour une confirmation.

3. TOUCH OF ROC
D'une louable régularité dans ce type de confrontations, il s'est imposé ici-même sur 2 100 mètres mais vient de courir de manière encourageante sur la distance

7. VASIAS
Il a glané deux cinquièmes places de quintés depuis l'été dernier, à Clairefontaine puis sur ce tracé. Il a par ailleurs remporté quatre de ses onze courses.

11. ELBAROS
Il n'a couru qu'à sept reprises mais est parvenu à se classer deuxième puis quatrième des deux seuls quintés qu'il a disputés. A ce poids, ce doit être jouable.

15. NOVA MED
Modèle de régularité depuis de nombreux mois, il vient de terminer quatrième puis deuxième des deux premiers quintés qu'il disputait. Peut encore bien faire.

4. BEHERO 8 12 15
Nouveau venu dans ce genre d'épreuves, il s'était imposé à Clairefontaine en octobre dernier sur la distance. Ses premiers pas dans un quinté sont à suivre. 5 Away My Love (4). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Coutier 55 6 Axelle du Sud (6). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Breux 56,5 7 Borynga (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle E. Lalaouna 51,5 8 Comment Dit (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Bachelot 55 9 So Grateful (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Achard 53,5 10 Class Monitor (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Lerner 52,5 Favoris : 1 Zaubertänzerin. 3 Al Nabaa. Outsiders : 2 Tchernicheva. 4 Moorea. 5 Away My Love.

8. GALÉO DES FLANDRES
A 6 ans, il compte déjà, et de loin, parmi les plus expérimentés du lot. La catégorie, la piste, rien n'a de secret pour lui. Il devrait s'immiscer à l'arrivée.

12. AMIRANT
Particulièrement régulier en province depuis ses débuts, il vient de prendre part à ses deux premiers quintés. Cinquième puis troisième alors, il mérite crédit.

16. BEAUBRAV
Venu d'outre-Manche, il vient de signer son premier succès français alors qu'il avait préalablement échoué dans deux quintés. Il progresse donc. Méfiance.

Le Scientifique a choisi
11 13 1 3 7

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

11 fois 8 fois 10 fois 0 fois 3 fois 1 fois 8 fois 11 fois 1 fois 5 fois 11 fois 8 fois 7 fois 1 fois 11 fois 0 fois

AUJOURD'HUI

CET APRÈS-MIDI À LONGCHAMP 13H20
Couplé Ordre - Trio Ordre Mâles - Course B - 3 ans - 34.000 € 2.400 m - GP - Départ : 14h20

RÉUNION I

2. PRIX DU CHAMP DE MARS

1 Venuti (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . O. Peslier 57 2 Red Hurricane (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Pasquier 57 3 Stormy Howard (6). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Guyon 57 4 Le Révérend (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . I. Mendizabal 57 5 Obaghan (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) G. Benoist 55,5 6 Khalidabad (3) . . . . . . . . . . . (E1) C.-P. Lemaire 55,5 Favori : 6 Khalidabad. Outsiders : 5 Obaghan. 2 Red Hurricane.

Trio-Couplé-TrioOrdre-CoupléOrdre-2sur4 Handicap divisé - 2e épreuve - Course D 4 ans et plus - 26.000 € - 2.400 m - GP Départ : 17h25

8. PRIX DE L'ESPLANADE

1 La Conquérante (2) . . . . . . . . . . . . . . . C. Soumillon 57 2 Queen Bubble (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Pasquier 57 3 Verema (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C.-P. Lemaire 55,5 4 Sweet Cassandra (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Lerner 53 5 Autoritaire (1). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Gér. Mossé 55,5 6 Ispanka (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Guyon 55,5 Favori : 3 Verema. Outsiders : 1 La Conquérante. 2 Queen Bubble.

Couplé Ordre - Trio Ordre Femelles - Course B - 3 ans - 34.000 € 2.400 m - GP - Départ : 14h50

3. PRIX DU MONT VALÉRIEN

1 Petit A Petit (4). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Crastus 60 2 Bright Luck (12) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Alxi Badel 58,5 3 Tartarin (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Soumillon 58,5 4 Gleeoso (2). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Guyon 57 5 Saint Aubin (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Benoist 57 6 Roméo Saint Cyr (3). . . . . . . . . . . . . . . . . F. Lefebvre 56 7 Odoncor (8). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Maillot 56 8 Singapore Gus (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Victoire 56 9 Lion des Flandres (11). . . . . . . . . . . . T. Thulliez 55,5 10 Hard Way (9) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C.-P. Lemaire 55,5 11 Népomucène (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Lerner 53,5 12 Force Quatre (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Pasquier 55 13 Lomirana (13) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Ruis 52,5 Favoris : 3 Tartarin. 5 Saint Aubin. Outsiders : 4 Gleeoso. 1 Petit A Petit. 9 Lion des Flandres. 12 Force Quatre.

1 Footstepsinthecity (3) . . . . . . . . . . . . . . . D. Bonilla 57 2 Narkotic (9) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Hamelin 57 3 Farouk (4). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Huet 57 4 Sérénada (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Teissieux 55,5 5 Marie Belmont (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Dachis 55,5 6 Petite Dune (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Flandrin 55 7 Flower of Tango (1) . . . . . . . . . . . . . . . R. Campos 54,5 8 Dragon Ball (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Fradet 52 9 Jeep Chope (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Forest 51,5 Favoris : 3 Farouk. 5 Marie Belmont. Outsiders : 2 Narkotic. 8 Dragon Ball.

Trio - Couplé - Trio Ordre - Couplé Ordre Handicap - Course F - 3 ans - 19.000 € 1.600 m - Départ : 14h05

4. PRIX GABRIEL GIRAUD

CET APRÈS-MIDI À CAEN - 16H20
Trio-Couplé-CoupléOrdre-TrioOrdre-Multi-2sur4 Monté - Mâles - Course E - 18.000 € 2.450 m - Départ : 16h40

RÉUNION III

Trio-Couplé-CoupléOrdre-TrioOrdre-Multi-2sur4-Pick5 Attelé - Femelles - Course E - 20.000 € 2.200 m - Autostart - Départ : 18h10

4. PRIX DE FEUGUEROLLES

1. PRIX DE ROCQUANCOURT

Trio-Couplé-TrioOrdre-CoupléOrdre-ClassicTiercé Steeple-chase - Handicap - L. - 5 ans et plus - 58.000 € - 4.100 m - Départ : 14h35

5. GRAND STEEPLE-CHASE DE LYON

1 Poet (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Pat. Cosgrave 56 2 Abdel (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . O. Peslier 56 3 Méandre (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Guyon 56 4 No Risk At All (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . I. Mendizabal 56 5 Mighty Mouse (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . Filip Minarik 56 6 Sortilège (6). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E. Pedroza 54,5 Favori : 3 Méandre. Outsiders : 4 No Risk At All. 1 Poet.

Couplé Ordre - Trio Ordre Gr. III - 4 ans et plus - 80.000 € 2.000 m - MP - Départ : 15h20

4. LA COUPE

CET APRÈS-MIDI À LYON-PARILLY 12H
Couplé Ordre - Trio Ordre Mâles - Course G - 2 ans - Maiden 16.000 € - 1.200 m - Départ : 12h30

RÉUNION II

1 Salornay de Guye . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Beaurain 72 2 Vicbilh . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Majorcryk 71,5 3 Cigliano . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Gicquel 70 4 Prince des Gabiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Lestrade 69 5 Mister No . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Pieux 69 6 Sandy Cay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Regairaz 69 7 Royal Palois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.-A. Carberry 69 8 Bollywood . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Pitart 66 9 All In . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . V. Cheminaud 62 Favoris : 2 Vicbilh. 3 Cigliano. Outsiders : 1 Salornay de Guye. 5 Mister No.

Trio-Couplé-TrioOrdre-CoupléOrdre-2sur4 Haies - 4 ans - 30.000 € - 3.400 m Départ : 15h05

6. PRIX PAUL VALÉRIEN PERRIN

1 Valjean Blue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Kloess 2450 2 Viens Tu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Carré 2450 3 Viking du Rosay . . . . Mme F.-F. Bertrand 2450 4 Voyou du Mans (A-P) . . . . . . P.Edou. Mary 2450 5 Very Top . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . W. Jehanne 2450 6 Vintage du Bos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Lamy 2450 7 Voyou de Nuit . . . . . . . . . . . . . . . . J. Lebouteiller 2450 8 Vinci Cash . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Bonne 2450 9 Valdo Simardière . . . . . . . . . . . . . . M. Abrivard 2450 10 Vautin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Mottier 2450 11 Verdi des Liards (P). . . . . . . . . . M. Colleville 2450 12 Vainqueur Dété . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Monnier 2450 13 Va Nu Pieds (A-P). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L. Donati 2450 14 Vasco d'Orsinval . . . . . . . . . . . . . . . . A. Abrivard 2450 15 Virginio Star . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Dollion 2450 16 Voici de Birdy (P) . . . . . . . . . . . . . . . . . P.-Y. Verva 2450 17 Vizir Galbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.-R. Launois 2450 18 Voltorb d'Oliverie . . . . . . . . Y. Lebourgeois 2450 19 Vulcain de Gueham (P) . . . . . . . . . . . A. Wiels 2450 Favoris : 7 Voyou de Nuit. 18 Voltorb d'Oliverie. 10 Vautin. Outsiders : 12 Vainqueur Dété. 16 Voici de Birdy.

1 Taiga de l'Iton (A-P) . . . . . . . . . . . . . . . D. Bonne 2200 2 Terre d'Humour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Guillon 2200 3 Tina de Guinette (A-P) . . . . . . . . . . . . S. Hardy 2200 4 Trinité du Mont (A) . . . . . . . . . . . P. Deroyand 2200 5 Thérésa de Cerisy (P). . . . . . . . . . . . . . . D. Héon 2200 6 Topaze Bella (A-P) . . . . . . . Sylv.G. Dupont 2200 7 Téva de la Loge (P) . . . . . . . . . . A.-P. Schmitt 2200 8 Toscane de Corveil (P) . . . . . P. Cimarosti 2200 9 Tabatha Vaumicel . . . . . . . . . . . . . . . S. Houyvet 2200 10 Théodora Del Amor (A-P). M. Abrivard 2200 11 Topaze de Madker . . . . . . . . . . . . . C.-A. Mallet 2200 12 Trolitrotte Lady . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.-L. Giot 2200 13 Toscane de l'Oison . . Mlle C. Delamare 2200 14 Tatie Esther . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Rouxel 2200 15 Time Out (A-P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Dollion 2200 16 Tessy d'Yville (A-P). . . . . . . . . . . . P. Ternisien 2200 17 Time Will Tell . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.-J. Provost 2200 18 Topaze de Flore (A). . . Mlle M.-A. Goetz 2200 Favoris : 1 Taiga de l'Iton. 6 Topaze Bella. 3 Tina deGuinette.15TimeOut.Outsiders:13Toscane de l'Oison. 11 Topaze de Madker. 12 Trolitrotte Lady. 7 Téva de la Loge.

12 Vladimir Noa . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. D'Haenens 2450 13 Vouvray . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Le Beller 2450 14 Vivaldo Bello . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Duvaldestin 2450 15 Vaillant du Vivier . . . . . . . . . D. Locqueneux 2450 16 Viking d'Ourville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Vallée 2450 Favoris : 14 Vivaldo Bello. 8 Vinci du Klau. 9 Velours Bleu. Outsiders : 15 Vaillant du Vivier. 6 Vim Quick. 1 Vaillant Vénési.

Trio-Couplé-CoupléOrdre-TrioOrdre-2sur4 Monté - Apprentis et Lads-jockeys - Mâles - Course D - 21.000 € - 2.450 m - Départ : 19h40

7. PRIX DE JUMIÈGES

1 Sang de Kara (A-P) . . . . . . . . . . . . . . . A. Lhérété 2450 2 Strupix (A-P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . O. Touvais 2450 3 Speed Manceau (A). . . . . . . A.-P. Grimault 2450 4 Soprano du Val . . . . . . . . . . . . . . . . . P.-P. Ploquin 2450 5 Tino Henjo . . . . . . . . . Tanguy Devouassoux 2450 6 Silver . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle A. Laroche 2450 7 Tiwi Didef (A-P). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Lamy 2450 8 Sparkler . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Varin 2450 9 Sobin Dag . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle M. Bedouet 2450 10 Solean Tivoli (A-P). . . . . . . . . Mlle E. Allaire 2450 Favoris : 8 Sparkler. 1 Sang de Kara. 2 Strupix. Outsider : 10 Solean Tivoli.

Trio-Couplé-CoupléOrdre-TrioOrdre-Multi-2sur4 Attelé - Mâles - Course E - 19.000 € 2.200 m - Autostart - Départ : 18h40

5. PRIX DE MOYON

Trio-Couplé-CoupléOrdre-TrioOrdre-Multi-2sur4 Attelé - Femelles - Course E - 18.000 € 2.450 m - Groupe A - Départ : 20h10
1 Vanda Dream . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.-J. Provost 2450 2 Vénus d'Espace . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Meunier 2450 3 Victoria Mesloise . . . . . . . . . . . . . . . . P. Belloche 2450 4 Virgule Matyss . . . . . . . . . . . . . . . L. Guinoiseau 2450 5 Véva de Guégué . . . . . . . . . . . . . . . . . A.-H. Robin 2450 6 Vogue de la Motte (A) . . . . . F.-P. Bossuet 2450 7 Venue de Chaumont (P) . . . . H. Langlois 2450 8 Vedetta d'Héripré (P) . . . . . . . M. Abrivard 2450 9 Villa Blue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Donio 2450 10 Vahinemika . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Roger 2450 11 Vérone Gédé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Sassier 2450 12 Vostania de Viette . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E. Varin 2450 13 Victory Sunshine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Héon 2450 14 Vourasie de Brevol . . . . . . . . . . . . . . . . C. Gallier 2450 Favoris : 3 Victoria Mesloise. 8 Vedetta d'Héripré.6VoguedelaMotte.Outsiders:14Vourasie de Brevol. 10 Vahinemika. 7 Venue de Chaumont.

8. PRIX DE TANCARVILLE

1. PRIX DU LILAS

1 Walk In Love (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Guyon 59 2 Singapore Ma (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Benoist 57,5 3 Valencin (7). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Augé 57,5 4 Donna Chiara (4). . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Soumillon 56 5 Katarina (6). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Bonnefoy 56 6 Lady Ohara (1). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Pasquier 56 7 Zoé (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . I. Mendizabal 54,5 Favori : 3 Valencin. Outsiders : 1 Walk In Love. 4 Donna Chiara.

Couplé Ordre - Trio Ordre A réclamer - Course E - 3 ans - 27.000 € 3.000 m - MP - Départ : 15h55

5. PRIX DE L'ÉCOLE MILITAIRE

1 Denzio (4). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ronan Thomas 58 2 Wine Market (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Huet 58 3 Hello Pump Pump (1) . . . . . . . . . R. Pimbonnet 54 4 Events Come (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Messina 56 5 Le Méchouar (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Hamelin 56 6 Pokersly (3). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Pardon 56 Favori : 2 Wine Market. Outsiders : 1 Denzio. 3 Hello Pump Pump.

1 Roi de Trève . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Lestrade 71 2 Akawy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Cisel 70 3 Barents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M.-A. Billard 66 4 Brézhon de Kerbarh . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Pieux 67 5 Régina Maresca . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Beaunez 65 6 Up To Stars . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Blot 67 7 Usaquen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Agostini 65 8 Argentique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Lecordier 67 9 Kalinegary . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . V. Cheminaud 66 10 Buck's Bravo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Beaurain 64 Favoris:1RoideTrève.9Kalinegary.Outsiders: 3 Barents. 7 Usaquen. 2 Akawy.

Trio-Couplé-CoupléOrdre-TrioOrdre-Multi-2sur4 Attelé - Mâles - Course D - 24.000 € 2.200 m - Autostart - Départ : 17h10
1 Ulysse Atout (P) . . . . . . . . . . . . . . . . . J-Et. Dubois 2200 2 Udon d'Occagnes (A-P) . . . . . . . D. Desclos 2200 3 Unlike Gold (A-P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Piton 2200 4 Uno du Chêne (A) . . . . . . . . . D. Locqueneux 2200 5 Un Coktail du Klau (A-P) . . . D. Thomain 2200 6 Uno Dancer (P) . . . . . . . . . . . . . . T. Duvaldestin 2200 7 Umbred (A-P). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Levesque 2200 8 Utino Brasil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Alain Roussel 2200 9 Udelvis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Ernault 2200 10 Urzo du Cap Vert . . . . . . . . . . . . . J.L.C. Dersoir 2200 11 Ultrason du Cébé . . . . . . . . . . . . . . . . . . V. Renault 2200 12 Umouro du Vivier (A-P). . . . . . . . . . . . . . D. Piel 2200 13 Unico Pat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. Lambert 2200 14 Unknow Charm (P) . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Dubois 2200 15 Un Joker de Kacy (P). . . . . . . . . . . . P.-Y. Verva 2200 16 Universal Cat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Roussel 2200 17 Ugo du Fossé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Deffaux 2200 18 Uhland (A-P). . . . . . . . . . . . . . . . . . J.-P. Borodajko 2200 Favoris : 1 Ulysse Atout. 5 Un Coktail du Klau. 14 Unknow Charm. Outsiders : 4 Uno du Chêne. 9 Udelvis. 6 Uno Dancer.

2. PRIX DE FLEURY-SUR-ORNE

1 Whip My Heart (4). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Alxi Badel 60 2 Statu Quo (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Speicher 54,5 3 Golden Club (1). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Soumillon 57 4 Mutheer (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . O. Peslier 56,5 5 Rocky des Aigles (7) . . . . . . . . . . . . . . J. Magniez 51,5 6 Soulside (3). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Ruis 55 7 Diamond Rock (6). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Guyon 55 Favori : 3 Golden Club. Outsiders : 7 Diamond Rock. 1 Whip My Heart.

Couplé Ordre - Trio Ordre A réclamer - Mâles - Course F - 3 ans 23.000 € - 1.400 m - Nouvelle piste, 2e poteau - Départ : 16h25

6. PRIX DE LA PYRAMIDE

1 Sakina (8). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Bonilla 58 2 Bachanga (6). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Messina 58 3 Xania (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Pardon 58 4 Sindiana (5). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L.-P. Beuzelin 56 5 Ixxe (2). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Pimbonnet 54 6 Becbec (1). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Ladjadj 56 7 Style Boreale (7) . . . . . . . . . . . . . . . Ronan Thomas 56 8 Calia Grace (4). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Hamelin 56 Favoris : 4 Sindiana. 6 Becbec. Outsiders : 2 Bachanga. 5 Ixxe.

Trio - Couplé - Trio Ordre - Couplé Ordre Femelles - Course G - 2 ans - Maiden 16.000 € - 1.200 m - Départ : 13heures

2. PRIX DES PIVOINES

1 Dream Youn . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Majorcryk 72 2 Allez l'Anjou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Pitart 69 3 Sheyrann du Thelle . M. Lamazou-Laresse 68,5 4 Comicelli . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Adam 68 5 Apple's Manon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Plouganou 67 6 Sign of Oasics . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . V. Cheminaud 66 7 Tsar de Marbeuf . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Regairaz 64 8 Percy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.-A. Carberry 62 9 Nom de d'La . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Masure 62 Favoris : 5 Apple's Manon. 1 Dream Youn. Outsiders : 4 Comicelli. 9 Nom de d'La.

Trio - Couplé - Trio Ordre - Couplé Ordre Haies - Handicap - 5 ans et plus - 36.000 € - 4.000 m - Départ : 15h40

7. GRANDE COURSE DE HAIES DE LYON

1 Sultan d'Aunay . . . . . . . . . . . . . . T. Duvaldestin 2200 2 Sacre Pellois (A-P) . . . . . . . . . . . . M. Abrivard 2200 3 Singri Mag . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.-P. Ducher 2200 4 Sushi Rocq . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Bézier 2200 5 Somebody de Nappes (P) . . A. Thomas 2200 6 Sire de Ver . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G.-H. Vibert 2200 7 Swing de Glenn . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Piton 2200 8 Swing des Matelots (A-P). . . . . . S. Baude 2200 9 Scénario d'Ombrée . . . . . . . L. Guinoiseau 2200 10 Sympa Good (A) . . . . . . . . . . . . . . . (E1) A. Gilles 2200 11 Sioux Jéloca . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.L.C. Dersoir 2200 12 Speed de Brambelay (A)(E1) F. Michot 2200 13 Sharif Boko . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Tribourdeau 2200 14 Saint Malo Rush . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Donio 2200 15 Saphir des Cimes . . . . . . . . . . . . P. Lemonnier 2200 16 Sioux Brave (P). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Senet 2200 17 Scaramouche . . . . . . . . . . . . . . . D. Locqueneux 2200 18 Sir d'As . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Roussel 2200 Favoris:2SacrePellois.11SiouxJéloca.8Swing des Matelots. Outsiders : 4 Sushi Rocq. 5 Somebody de Nappes. 1 Sultan d'Aunay.

Trio-Couplé-CoupléOrdre-TrioOrdre-Multi-2sur4 Attelé - Mâles - Course E - 18.000 € 2.450 m - Départ : 19h10
1 Vaillant Vénési . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Gillot 2450 2 Vorello . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Mottier 2450 3 Vivier du Closet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Meunier 2450 4 Vatiti Blue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.-P. Mary 2450 5 Vivarot de Viette . . . . . . . . . . . . . . . . . . E. Letouzé 2450 6 Vim Quick . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Abrivard 2450 7 Vic de Revat . . . . . . . . . . . Mlle C. Desmontils 2450 8 Vinci du Klau (A-P). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Anne 2450 9 Velours Bleu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Ernault 2450 10 Vip des Clos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Roger 2450 11 Valcourt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. Chevrier 2450

6. PRIX DE SAUSSAY

Trio-Couplé-CoupléOrdre-TrioOrdre-2sur4 Attelé - Femelles - Course E - 18.000 € 2.450 m - Groupe B - Départ : 20h40

9. PRIX DE TANCARVILLE

Trio-Couplé-TrioOrdre-CoupléOrdre-2sur4 Steeple-chase cross-country - 6 ans et plus - 44.000 € - 5.200 m - Départ : 13h30

3. GRAND PRIX VETAGRO SUP

Trio-Couplé-CoupléOrdre-TrioOrdre-2sur4 Handicap - Course E - 4 ans et plus 18.000 € - 3.150 m - Départ : 16h10

8. PRIX ZONE-TURF.FR

Trio-Couplé-CoupléOrdre-TrioOrdre-Multi-2sur4 Monté - Femelles - Course E - 22.000 € 2.450 m - Départ : 17h40

3. PRIX DE MARGUERAY

Trio-Couplé-TrioOrdre-CoupléOrdre-2sur4 A réclamer - Femelles - Course F - 3 ans 23.000 € - 1.400 m - Nouvelle piste, 2e poteau - Départ : 16h55

7. PRIX DES HALLES

1 ZaubertÄnzerin (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Augé 58,5 2 Tchernicheva (9). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Alxi Badel 58 3 Al Nabaa (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Thulliez 58 4 Moorea (1). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Guyon 58

1 Ray of Light . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mehdi Dahdouh 68 2 Saint Macaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Le Vot 68 3 Semiramiss . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Zuliani 67 4 Fin Trésor . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . O. Jouin 67 5 Inzaguy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Corduan 66 6 Monempereur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L. Sloup 66 7 Pompon Jaune . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Blot 66 8 Miss d'Anjou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Thierry 66 9 Quacker d'Albain . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle C. Picard 65 10 Résistencia . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L. Gauthier 64 Favoris : 2 Saint Macaire. 3 Semiramiss. Outsiders : 1 Ray of Light. 4 Fin Trésor. 6 Monempereur.

1 Zillion Dollar Cup (12). . . . . . . . . . . Y. Letondeur 61 2 Harbore (11) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Masure 61 3 Le Numéro (4). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Perret 60,5 4 Bergonzi (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Auray 58,5 5 El Comodin (8). . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Pimbonnet 58,5 6 Uzelo (10). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Hamelin 59,5 7 American Ganster (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Huet 58 8 Red Folie (7). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ronan Thomas 58 9 Shining Sun (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Forest 57,5 10 Dolce Bambina (13) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Juteau 57 11 L'asticieux (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Moisan 54,5 12 Little Texan (6). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Teissieux 55 13 Gobi (9) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Beaunez 51,5 Favoris : 4 Bergonzi. 3 Le Numéro. Outsiders : 5 El Comodin. 7 American Ganster. 8 Red Folie. 10 Dolce Bambina.

1 Une Pensée d'Amour . . . . . . . . . . . A. Dollion 2450 2 Urbane de l'Iton . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Abrivard 2450 3 Uggera de Jelma . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . K. Niclair 2450 4 Utika Flash . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Abrivard 2450 5 Uline des Nielles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Gesret 2450 6 Une Jénilou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Carré 2450 7 Ultime Royale (A-P) . . . . . Y. Lebourgeois 2450 8 Utopie d'Arbaz . . . . . . . . . . . Mlle C. Lefebvre 2450 9 Une Uranie (A-P) . . . . . . . . . . . . . . . . T. Levesque 2450 10 UvéadeSimardière . MmeD.BeaufilsErnault 2450 11 Una Bella Jain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Mottier 2450 12 Up Nanie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Lamy 2450 13 Unamoura d'Hautil . . . . . . . . . . . . . A. Trihollet 2450 14 Uranie du Garden . . . . . . . Mlle A. Laroche 2450 15 Une Belle d'Avril . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L. Donati 2450 16 Une de Mémartin (A-P) . . . P.-P. Ploquin 2450 17 Uranie d'Ostal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Thomain 2450 18 Uranie des Elfes . . . . . . . . . . . . . Mlle N. Henry 2450 Favoris : 10 Uvéa de Simardière. 18 Uranie des Elfes. Outsiders : 1 Une Pensée d'Amour. 4 Utika Flash. 12 Up Nanie. 17 Uranie d'Ostal.

1 Vérone du Caux . . . . . . . . . . . . . . . J.L.C. Dersoir 2450 2 Vanille des Angles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Piton 2450 3 Virgule du Caieu . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Le Beller 2450 4 Vénus de Guègue . . . . . . . . . . . . . . . A.-H. Robin 2450 5 Viva de la Cavée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Baude 2450 6 Vana du Vivier . . . . . . . . . . . . . . D. Locqueneux 2450 7 Valse d'Espace (A-P). . . . . . . . . . . . S. Guarato 2450 8 Viorella (P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Thorel 2450 9 Venise Quesnot (P). . . . . . . . . . . P. Cimarosti 2450 10 Vénus de Fromentel (A-P) . . . . . . . . F. Anne 2450 11 Vanille Somolli . . . . . . . . . . . . . . . . . J.-P. Fichaux 2450 12 Viga du Rib . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Thomain 2450 13 Vodka de Janeiro . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Ernault 2450 Favoris : 11 Vanille Somolli. 12 Viga du Rib. 13 Vodka de Janeiro. Outsiders : 10 Vénus de Fromentel. 3 Virgule du Caieu. 6 Vana du Vivier.

HIP 01

LUNDI11JUIN2012 P

JEUX
SUDOKU

62 62

PUZZLE CHINOIS
N° 3 - Difficile

N° 1 - Facile

N° 2 - Moyen

2 9 6 7 1 4 6 9

3 8 1 5 7 2 9 8 7

3 9 8

1 8 3 5 2 1

Vous devez reproduire la forme pleine à partir des sept pièces proposées ci-contre : cinq triangles, un carré et un parallélogramme. Ces éléments doivent se toucher sans jamais se chevaucher.

9 5 1 4 4 7 8 5 6 4 2 7 5 5 8 3

7 3 6 3 8 5 6 7 2 8

MOTS CROISÉS
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 A B C D E F G H I J
HORIZONTALEMENT
– A – Reconnaissant la perfection chrétienne. – B – L’arrière de la tête. Personnel réfléchi. – C – Il est à l’origine des bœufs. Tranches très épaisses. – D – Elle se situe au sud de Paros. Dans la province de Hainaut, en Belgique. – E – Dont les gains sont loin d’être négligeables. – F – Ses idées s’opposaient à celles du Président Lincoln. Excroissance cutanée. – G – Ne rien reconnaître. Ils finissent pas peser lourd. – H – Parler turc. Livres d’esprit. – I – Coiffer. Molybdène. – J – Axe mécanique. Gentleman.
MOT MYSTÈRE

CUBE 3D
Aidez-vous des définitions pour découvrir les quatre mots de cinq lettres qui se cachent dans ce cube. Lorsque vous les aurez trouvés, il vous restera sept lettres qui, placées dans le bon ordre, vous donneront le mot mystère.

VALEUR DES SIGNES
Chaque signe a toujours la même valeur. A vous de retrouver le chiffre correspondant à chacun d’eux.

18
1
Bye bye.

30 = = = =

B U R T L T A D C N R E M O I E E H A
Testez votre mémoire. Observez bien le premier alignement de formes, cachez-le et reconstituez-le. Une minute de réflexion doit vous suffire.

E R A I M S

=

2

Jette de la poudre aux yeux.

O F

3

Vend à vil prix.

CHAÎNONS MANQUANTS

4

Lieu de refuge.

ÉTOILE AUX NOMBRES
SOLUTIONS DES JEUX
VALEUR DES SIGNES : TOURNESOL = 8 JONQUILLE = 4 - ANÉMONE =6
BEAU PARFOIS

VERTICALEMENT
– 1 – Sa présence vous réchauffe. – 2 – Mis à l’ombre pour le bien public. En-Ré. – 3 – Qui s’aigrissent avec le temps. – 4 – Symbole du titane. Ville roumaine, sur les rives du Bahlui. – 5 – Arbre d’Amérique tropicale appelé aussi “Ebène verte”. Elle tombe du ciel. – 6 – Explorer en tout sens. Forme d’avoir. – 7 – Cela libère les fidèles. Fin verbale. Tête d’araignée. – 8 – Epice extraite de la fleur de crocus. – 9 – Pour le Seigneur. Vague dévastatrice. – 10 – Son cours supérieur arrose la région du Vallespir. Activité croissante. Avec des chiffres de 1 à 8, il faut obtenir un total de 13 sur chacune des branches de cette étoile.

1 2 4 1

8

MOTS FLÉCHÉS
VENT FROID b ATTACHÉ AU BUREAU ÉTENDU ELLES TOMBENT DE HAUT

Mathieu Rhuys
GROS GRAIN ABRÉGÉE

b

PLANÈTE ANIMAL PROTECTEUR

b
LAISSERALLER

b

HAUTS LANDAIS GRECQUE

b

b
CUITE À FEU VIF IL COULE EN RUSSIE ELLE FAIT ÉCRAN

b d

a

d

d

d

d

c

OISEAU DE FER RESSENTIMENT

c
POUSSECAFÉ

c

d

a
HÉLIANTHE

c

TOURS DE BOIS PRINTEMPS

c

CONNU ARBRE À LA NOIX COUVRECHEF VIRTUOSE CRÉATURE HARASSÉ POT DE TERRE

c

FLEUVE D’AFRIQUE JOINDRA DONC CITÉ ANTIQUE AUSSI

c
JAUNE DE LABO

a

c d

c d
VERT PAYS LA PETITE REINE

d

BOIS EXOTIQUE PIÈCE DE CHARRUE

c

d

c d

d

d

DISTINGUÉ SOLUTION

c d

a

d

ORDRE DONNÉ INFINITIF

c

d
ADVERBE

c
TOUT FROISSÉ FORFICULE

d

d

a
SE PRÉCIPITA (SE)

c

AGENT PUBLICITAIRE

c

Editions des Dernières Nouvelles d’Alsace, S.A. au capital de 85 104 604 € 67077 Strasbourg Cedex, 17-21, rue de la Nuée-Bleue (Siège social) - 03 88 21 55 00 - CCP Strasb. 12 72 T 68002 Colmar Cedex, 7, rue de la Gare - 03 89 20 37 37 68061 Mulhouse Cedex, 2, avenue Robert-Schuman - 03 89 66 85 66 75002 Paris Cedex, 4, rue Gaillon - 01 42 66 86 06 Allemagne : France Régie GmbH, Jahnstrasse 10, D 77694 Kehl - 00 49 78 51 93 71 0 Internet : http://www.dna.fr Président : Michel Lucas Directeur Général, Directeur de la Publication : Francis Hirn Rédacteur en Chef : Dominique Jung Principal actionnaire : Société Presse Investissements Tirage quotidien mai 2012 : 142 370 exemplaires. Tirage et vente contrôlés par l’Office de Justification de la Diffusion. N° com. Par. 0714 C 86450 - ISSN 0150-397 X DNA Tarif d’abonnement (France) 7 jours/7, remises déduites, par prélèvement automatique: mensuel : 31,73 € - trimestriel : 93,28 € - semestriel : 180,86 € annuel : 342,66 €. Etranger : tarif sur demande. Pour m’abonner, je téléphone au 0 810 67 00 68 (n° azur) ou je faxe au 03 88 21 56 12. Pour passer une annonce j’appelle le 03 88 21 56 56 ou je faxe au 03 88 21 56 41. La reproduction ou l’utilisation, sous quelque forme que ce soit, de nos articles ou informations est interdite. (Les documents non insérés ne sont pas rendus).
Notre publication adhère au

CUBE 3D : TCHAO – FRIME – BRADE – ASILE / MONTURE.

SOLUTIONS DES JEUX
9 5 8 2 6 4 7 1 3

PUZZLE CHINOIS :
Et s’engage à suivre ses Recommandations en faveur d’une publicité loyale et respectueuse du public. 11 rue Saint-Florentin 75008 Paris

N° 1 - Facile

N° 2 - Moyen

1 4 5 2 7 9 6 8 3

2 9 6 1 3 8 7 5 4

3 8 7 4 6 5 1 2 9

4 7 1 3 8 2 5 9 6

6 3 2 9 5 1 8 4 7

9 5 8 7 4 6 3 1 2

5 6 3 8 9 4 2 7 1

7 1 4 5 2 3 9 6 8

8 2 9 6 1 7 4 3 5

N° 3 - Difficile

2 6 3 1 5 7 9 8 4

1 7 4 8 9 3 5 2 6

6 1 7 5 2 9 3 4 8

8 4 2 7 3 1 6 5 9

3 9 5 4 8 6 2 7 1

7 2 9 6 1 8 4 3 5

5 3 1 9 4 2 8 6 7

4 8 6 3 7 5 1 9 2

ÉTOILE AUX NOMBRES :

2 1 7

4 1 3

1 2 3 2 8 5
G R A D E P R A S A N S A V T T N A M E R T U M E O R E E K P E R C E E E T I M O N E T E T S E R E V T A S E R P I T E P A P R U A S U O R E T I I U R N T P I I N C E S O L U E E R E R C E G E E E T L O B R E V U T I A E L N E O N I L L E

A B C D E F G H I J

1 B O U I L L O T T E

2 3 4 5 E A T I C C I P R E E O S U C R A E E V N I E A T A R R E S S S S I E

6 7 F I U T R E E T I E R R A E R U

8 9 A N S S A T F S R U A N N A M S I

10 T E C H

E S S O R

JEU 01

63

63

TÉLÉVISION

Q LUNDI11JUIN2012

TF1
6.00 Zoé Kézako. 6.40 Ouf le prof. 6.45 TFou. 8.30 Téléshopping. 9.15 Premier amour. 10.00 Secret Story. 10.55 Au nom de la vérité. 12.00 Les douze coups de midi. 12.50

FRANCE 2
6.00 Les z'amours. 6.30 Journal. 6.35 Télématin. 8.00 Journal. 8.10 Télématin (suite). 9.00 Dans quelle éta-gère. 9.05

FRANCE 3
8.05 Titeuf. 8.55 Angelo la débrouille. 9.00 Présid'enfants. 9.10 Des histoires et des vies. 10.05 La semaine de Rund Um.

FRANCE 5
8.15 Sam le pompier. 8.25 les
Grandes Vacances de Grabouillon. 8.30 Hôpital Hilltop. 8.40 Rita et Machin. 8.45 Anime ta vitamine. 8.55 Les maternelles. 10.00 Allô Rufo. 10.10 Consommateurs pris au piège. 11.10 Les liaisons sauvages. 12.00 Les P'tites Poules. 12.10 Cédric. 12.35 Fifi Brindacier. 13.25 La cuisine est un jeu d'enfants. 13.40 Le magazine de la santé. 14.35 Allô, docteurs ! 15.05 La minute des aidants. 15.10 Un jour au zoo. 15.35 Ötzi, la momie des glaces. 16.35 Sur les volcans du monde. 17.30 C à dire ?! 17.45 C dans l'air 19.00 C à vous 20.00 Expédition Grand Rift 20.25 C à vous la suite

ARTE
6.45 Le dessous des cartes. 7.00 360°-GEO. 8.00 Villages de France. 8.25 X:enius. 8.55
Une journée dans le tumulte de Londres. 9.40 360°-GEO. 10.30 Vertige de l'acier. 11.00 Niki de Saint-Phalle et Jean Tinguely. 11.55 Jonathan Franzen, écrivain à l'affût du monde. 12.50 Arte journal. 13.00 X:enius. 13.25 La baleine blanche. 14.10 Willi veut tout savoir. 14.35 Retour au château. 16.20 La valse des continents. 17.05 A la découverte d'une autre Afrique. 18.05 Villages de France. 18.30 X:enius. 19.00 Les aventures culinaires de Sarah Wiener en Grande-Bretagne Fish & chips, what else? 19.45 Arte journal 20.05 28 minutes

M6
6.00 M6 Music. 7.25 M6 Kid. 7.45 Barbapapa. 7.50 Barbapapa. 8.15 M6 Kid. 8.40 Les P'tits Diables. Nina lit l'avenir. 9.00 M6 boutique. 10.10 Summerland. 11.45 Desperate Housewives. 12.45 Le 12.45. 13.00 Scènes de ménages 13.45 Jesse Stone

Petits plats en équilibre. 13.00 Journal 13.40 Petits plats en équilibre 13.55 Les Feux de l'amour 14.55 Vengeance aveugle Film TV. Suspense. EU. 2011. Réalisation: Doug Campbell. 1 h 50. 16.45 Secret Story 17.45 France/Angleterre Football. Euro 2012. 1er tour. Groupe D. En direct. A Donetsk (Ukraine). 20.00 Journal 20.40 Nos chers voisins

Campagne officielle pour les élections législatives 2012. 9.10 Des jours et des vies. 9.30 Amour, gloire et beauté. 9.55 C'est au programme. 10.55 Motus. 11.25 Les z'amours. 12.00 Tout le monde veut prendre sa place. 13.00 Journal. 14.00 Toute une histoire 15.10 Comment ça va bien ! 16.10 Le jour où tout a basculé 17.05 Seriez-vous un bon expert ? 17.55 On n'demande qu'à en rire 19.00 N'oubliez pas les paroles 20.00 Journal

Portrait de Pisla, tzigane alsacienne. 10.40 Midi en France. 11.35 Campagne pour les législatives . 12.00 12/13. 13.00 13h avec vous. 13.45 En course sur France 3. 14.05 Inspecteur Derrick. 15.10 Maigret 16.50 Slam 17.30 Des chiffres et des lettres 17.50 Campagne pour les législatives 18.10 Questions pour un champion 19.00 19/20 20.00 Rund um 20.10 Plus belle la vie

15.40

17.35 18.45 19.45 20.05

Film TV. Policier. EU. 2009. Réalisation: Robert Harmon. 1 h 55. Inédit. Hôtel de rêve... Film TV. Sentimental. All - Aut. 2011. Réalisation: Otto W Retzer. 1 h 55. Inédit. Un dîner presque parfait 100% Mag Le 19.45 Scènes de ménages

20.50 Film TV

20.35 Série

20.35 Divertissement

20.35 Documentaire

20.35 Film

20.50 Divertissement

A DIX MINUTES DES NATURISTES

Film TV. Comédie. Fra. 2011. Réalisation: Stéphane Clavier. Avec : Lionel Abelanski, Christine Citti, Bruno Ricci, Maeva Pasquali. A Bruxelles, une famille de concierges décide de profiter de l'absence de leurs patrons pour troquer la belle demeure de leurs employeurs. Ils l'échangent contre une superbe maison à l'île du Levant. A leur arrivée dans le Sud, les Belges se rendent compte que la plage est totalement naturiste...

COLD CASE : AFFAIRES CLASSÉES
Série. Policière. EU. 3 épisodes. Avec : Kathryn Morris, Danny Pino, Johnny Messner, John Finn. En 1969, un GI a été assassiné lors du Festival de Woodstock. Lilly Rush rouvre l'enquête pour tenter de résoudre cette affaire non élucidée. Mais comme il s'agit d'un crime fédéral, elle est contrainte de collaborer avec le FBI. Très rapidement, la jeune femme sympathise avec l'agent Ryan Cavanaugh...

LA CROISIÈRE DES IDOLES (2/2)

MÉTRONOME

Divertissement. Présentation: Mireille Dumas. 1 h 35. Invités: Richard Anthony, Hervé Vilard, Michèle Torr, Herbert Léonard, Alice Dona, Patrick Juvet, Claude Barzotti, Michel Delpech, Demis Roussos. Quelque 4000 passagers ont embarqué sur un paquebot de luxe. 22.10 Campagne pour les législatives 22.40 Soir 3

Documentaire. Histoire. Fra. 2 épisodes. L'acteur Lorànt Deutsch revisite près de 2000 ans d'Histoire de Paris. Il revient sur la dynastie capétienne, qui établit son siège à Paris au tournant de l'an 1000. En 1190, Philippe Auguste érige des murailles avant de partir en croisade. Puis, Paris se métamorphose en ville universitaire avec la Sorbonne en 1257. Elle reste, également, la ville des marchands avec le prévot Etienne Marcel.

Film. Drame. All. 1971. Réalisation: Rainer Werner Fassbinder. 1 h 25. VOST. Avec : Hans Hirschmüller, Irm Hermann, Hanna Schygulla, Andrea Schober. Rejeton d'une famille bourgeoise, Hans voudrait devenir mécanicien, mais sa mère lui interdit ce métier trop prolétaire. Il s'engage dans la Légion étrangère puis, une fois démobilisé, embrasse la carrière de policier. Renvoyé, il finit par vendre des fruits à la sauvette.

LE MARCHAND DES QUATRE SAISONS

L'INVENTEUR 2012

Divertissement. Prés.: S. Corman et A. Goude. Episode 5: la finale. Après plusieurs semaines de castings, l'heure de la finale est arrivée. Le jury, avec l'aide du panel de consommateurs, a sélectionné les six inventions les plus pertinentes et les plus innovantes. Portraits des six finalistes de ce concours à travers des reportages dans leur famille, dans leur atelier et chez eux. Qui sera l'Inventeur 2012 élu par le public? Qui remportera les 100 000 euros?

22.35 Série

LES EXPERTS : MANHATTAN

23.00 Débat

MOTS CROISÉS

23.05 Documentaire

Série. Policière. EU. 3 épisodes. A l'instar du grand illusionniste Houdini, Luke Blade est un célèbre magicien dont les prestations attirent les foules. Pour réaliser ses tours, il s'inspire d'un criminel. Mais un événement imprévu survient lors de l'une de ses représentations. Deux femmes semblent y avoir trouvé la mort... 1.05 Au Field de la nuit. 2.20 Appels d'urgence. 3.35 Santander, un balcon sur la mer.

Débat. Présentation: Yves Calvi. 1 h 14. Inédit. Toutes les semaines, Yves Calvi propose aux téléspectateurs un magazine politique où les grands sujets de société font l'objet d'un débat entre invités venus d'horizons divers. Parmi les deux ou trois thèmes qui sont abordés lors de chaque émission, l'actualité politique tient une place prépondérante. 0.15 Journal de la nuit. 0.35 Leyla et Majnûn ou l'Amour mystique. Opéra.

HISTOIRE(S) D'HOMOS

22.20 Magazine

Documentaire. Société. Fra. 2012. 50 minutes. Inédit. Trente ans après le vote, le 4 août 1982, de la loi dépénalisant l'homosexualité en France, retour sur l'histoire tumultueuse, et parfois tragique, entre la France et les gays, traités pendant longtemps comme des parias. Avant que le Parlement français ne fasse des gays des citoyens à part entière, ils ont été tour à tour harcelés, humiliés et lobotomisés. 23.55 Mon Louvre à moi, le chantier. 0.50 Chabada.

C DANS L'AIR

22.00 Film

Magazine. Information. Présentation: Laurent Bazin. 1 h 10. Destiné à un large public, ce magazine d'information aborde tous les thèmes de l'actualité, qu'elle soit sociale, politique, sportive ou culturelle. Plusieurs reportages apportent des éclairages différents sur le sujet du jour. Ces images sont complétées par les décryptages des experts invités en plateau. 23.30 Avis de sorties. 23.35 Tout quitter par amour. 0.30 Bientôt maman.

LES LARMES AMÈRES DE PETRA VON KANT

22.50 Magazine

Film. Drame. All. 1972. Réalisation: Rainer Werner Fassbinder. 2 heures. VOST. Avec : Margit Carstensen, Hanna Schygulla, Katrin Schaake, Eva Mattes.Célèbre dessinatrice de mode à Brême, Petra von Kant, capricieuse et autoritaire, vit avec Marlene, à la fois secrétaire et bonne à tout faire. Petra fait un jour la connaissance de Karin Thimm, une cover-girl arriviste. 0.10 Chez moi dans mon village.

LES MAISONS LES PLUS ORIGINALES DE FRANCE

Magazine. Décoration. 1 h 10. Aurélie Hémar, Mac Lesggy et Paolo Calia sillonnent les routes de France. Les trois experts font découvrir les maisons les plus originales à travers des visites guidées. Au sommaire: La maison container. - La maison taxidermiste. - La maison mikado. - L'ancienne abbaye. - La maison peau de vache. - L'ancien abattoir. 0.00 100 % Euro. 1.05 Prison Break. Les liens du sang.

CABLE SATELLITE ET TNT
TMC
8.55 Music in the City. 9.05 Alerte Cobra. 10.00 A contrecoeur. Film TV. Suspense. 11.40 Alerte Cobra. 13.25 TMC infos. 13.40 TMC agenda. 13.45 Hercule Poirot. Film TV. Policier. 15.30 Arabesque. 16.25 Les maçons du coeur : Extreme Makeover Home Edition. 18.05 Monk. 20.45 Banlieue 13 : ultimatum. Film. Action. 22.35 7 Secondes. Film TV. Policier.

ARD CANAL+
12.10 Les Guignols de l'info. 12.20 La nouvelle édition . 14.00 Fighter. Film. Drame. 15.50 La semaine des Guignols. 16.18 S.A.V. des émissions. 16.20 L'Affaire Rachel Singer. Film. Thriller. 18.15 Les Simpson. 18.45 Le JT. 19.05 Le grand journal. 20.05 Le petit journal. 20.30 Le grand journal, la suite. 20.55 MI-5. 22.40 Spécial investigation. 23.35 L'oeil de Links. 10.00 Tagesschau. 10.05 Brisant. 10.40 Schmutzige Dollars. Film. Western. 12.00 Tagesschau. 12.15 ARD-Buffet. 13.00 ZDF-Mittagsmagazin. 14.00 Tagesschau. 14.10 Rote Rosen. 15.00 Tagesschau. 15.10 Sturm der Liebe. 16.00 Tagesschau. 16.10 Giraffe, Erdmännchen & Co.. Geliebte Drecksbrühe. 17.00 Tagesschau. 17.15 Brisant. 18.00 Verbotene Liebe. 18.50 Grossstadtrevier. Grosse Erwartungen. 19.45 Wissen vor 8, Zukunft. Die Tarnkappe. 19.55 Börse im Ersten. 20.00 Tagesschau. 20.15 Great Barrier Reef. Vom Riff zum Regenwald. 21.00 Hart aber fair. 22.15 Tagesthemen. 22.45 Lärm greift an, Die unterschätzte Umweltgefahr. 23.30 Wer bestimmt am Lebensende ? 0.15 Nachtmagazin. 0.35 Spätschicht, Die Comedy Bühne. 1.05 Lili Marleen. Film. Drame.

SF2
15.45 Tour de Suisse 2012. Cyclisme. 2e étape. En direct. 17.40 France/Angleterre. Football. Euro 2012. 1er tour. Groupe D. En direct. 20.05 Fussball : UEFA EURO 2012. 20.20 Ukraine/Suède. Football. Euro 2012. 1er tour. Groupe D. En direct. A Kiev (Ukraine). 23.15 Two and a Half Men : Mein cooler Onkel Charlie. 23.45 RoboCop. Film. Sciencefiction.

CANAL J
15.15 Samson & Néon. 15.40 Titeuf. 16.05 Gormiti. 16.30 Power Rangers Samurai. 16.55 Beyblade : Metal Fury. 17.20 Transformers Prime. 17.45 Power Rangers Samurai. 18.10 Beyblade : Metal Fury. 18.35 Naruto. 19.00 Samantha Oups ! 19.25 Avez-vous déjà vu ? 19.30 Trop potes ! 19.35 Le Big Jump ! 19.55 Canal J Style. 20.00 Wazup. 20.05 Tony & Alberto.

ZDF
9.00 Heute. 9.05 Volle Kanne, Service täglich. 10.30 Die Rosenheim-Cops. 11.15 SOKO Wismar. 12.00 Heute. 12.10 Drehscheibe Deutschland. 13.00 ZDF-Mittagsmagazin. 14.00 Heute, in Deutschland. 14.15 Die Küchenschlacht. 15.00 Heute. 15.05 Topfgeldjäger. 16.00 Heute, in Europa. 16.15 ZDF EM-Studio. 18.00 France/Angleterre. Football. Euro 2012. 1er tour. Groupe D. En direct. A Donetsk (Ukraine). 20.15 ZDF EMStudio. 20.45 Ukraine/Suède. Football. Euro 2012. 1er tour. Groupe D. En direct. A Kiev (Ukraine). 22.45 ZDF EM-Studio. 23.15 Liga der Milliardäre. Fussball in der Ukraine. 0.00 Heute nacht. 0.15 The Other Chelsea. 1.45 Die Rosenheim-Cops. 2.30 SOKO Wismar. 3.15 Drehscheibe Deutschland. 4.05 Global Vision.

SF1
17.40 Telesguard. 18.00 Tagesschau. 18.15 5 Gegen 5. 18.40 Glanz & Gloria. 18.59 TagesschauSchlagzeilen. 19.00 Schweiz aktuell. 19.25 SF Börse. 19.30 Tagesschau. 20.05 Die MillionenFalle. 21.05 Puls. 21.50 10 vor 10. 22.20 ECO. 22.55 Schawinski. 23.30 Tagesschau Nacht.

SAT1
16.00 Richter Alexander Hold. 17.00 Niedrig und Kuhnt, Kommissare ermitteln. 18.00 Pures Leben : Mitten in Deutschland. 18.30 Lenssen. 19.00 K 11, Kommissare im Einsatz («Menu Surprise» en Suisse). 19.30 Push : das Sat.1 Magazin. 20.00 Sat.1 Nachrichten. 20.15 Der letzte Bulle. 22.15 Planetopia.

RTL 9
13.45 La Guerre des mondes. Film TV. 15.20 La Guerre des mondes 2. Film TV. 16.55 Drôles de gags. 17.15 Les Destins du coeur. 18.10 Top Models. 18.50 The Sentinel. 19.45 Friends. 20.40 Breakdown, point de rupture. Film. Thriller. 22.20 Lancelot, le premier chevalier. Film. Aventure.

Emission spéciale : Retour sur le 1er tour des élections législatives

RTS UN
14.30 Rex. 16.00 Une semaine d'enfer. 16.25 Monk. 17.10 Grey's Anatomy. 17.55 Un objet, un exploit. 18.05 Télé la question ! 18.30 Top Models. 18.55 Couleurs locales. 19.30 Le journal. 20.10 T.T.C. (Toutes taxes comprises). 20.45 La Tête en friche. Film. Drame. 22.10 New York Unité Spéciale.
TVR 01

RTL TÉLÉVISION
14.00 Mitten im Leben ! 15.00 Verdachtsfälle. 16.00 Familien im Brennpunkt. 17.00 Betrugsfälle. 17.30 Unter uns. 18.00 Explosiv. 18.30 Exclusiv. 18.45 RTL aktuell. 19.05 Alles, was zählt. 19.40 Gute Zeiten, schlechte Zeiten. 20.15 Einsatz in 4 Wänden Spezial. 22.15 Extra, das RTL Magazin. 23.30 30 Minuten Deutschland.

TV5 MONDE
18.00 TV5MONDE, le journal. 18.25 Le journal de l'économie. 18.30 L'invité. 18.40 Petits Déballages entre amis. 19.05 Les escapades de Petitrenaud. 19.30 Tout le monde veut prendre sa place. 20.30 Journal (France 2). 21.00 Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Film. Comédie. 22.45 TV5MONDE, le journal.

SUDWEST
10.00 ARD-Buffet. 10.45 Schätze der Welt, Erbe der Menschheit. 11.00 Sturm der Liebe. 11.50 Rote Rosen. 12.40 Pinguin, Löwe & Co.. 13.30 Planet Wissen. 14.30 Die Insel Ponza. 14.45 Ohne Krimi geht die Mimi nie ins Bett. Film. Comédie. 16.00 SWR Landesschau aktuell Baden-Württemberg. 16.05 Kaffee oder Tee. 18.00 SWR Landesschau aktuell Baden-Württemberg. 18.10 Wirtschaftsinformationen von der Stuttgarter Börse. 18.15 Wo der Hammer fällt, Einblick ins Auktionsgeschäft. 18.45 SWR Landesschau Baden-Württemberg. 19.45 SWR Landesschau aktuell Baden-Württemberg. 20.00 Tagesschau. 20.15 Lindburgs Fall. Film TV. Policier. 21.45 SWR Landesschau aktuell Baden-Württemberg. 22.00 Sag die Wahrheit. 22.30 Meister des Alltags. 23.00 2+Leif.

A partir de 19h rediffusions toutes les heures
Tous les programmes, le live sur www.alsace20.tv

LUNDI11JUIN2012 P

MÉTÉO
Lever : 5H27 ( +1minute) Coucher : 21H31 Lever : 1H13 Coucher : 13H33
19-06 27-06 03-07 11-06

64 64

Maintien d'une bonne qualité de l'air (indice 4/10) avec prédominance du fond d'ozone en plaine comme en montagne et dispersion venteuse suffisante de la pollution aux abords des axes routiers les plus chargés.

Fréquentes averses
18°
matin Pluie après-midi Orage

Landau
20° 13°

d

11°

Wissembourg
Lichtenberg (411m)

Karlsruhe
/h

-30% sur tout le magasin du 2 au 23 juin 2012*
Rue des Artisans 67550 Vendenheim
Tel : 03 88 20 82 90 / Fax : 03 88 20 91 07
*voir conditions en magasin, offre non cumulable.
Aujourd'hui en France
Lille 19° Paris 20° 30°
Guadeloupe

Vos ge s

m/ h

Ce lundi s'annonce assez instable sur l'Alsace. Des pluies se déclencheront notamment ce matin ici et là, plus fréquentes sur le Bas-Rhin et les Vosges. Puis des éclaircies alterneront avec des nuages cet après-midi, mais une ondée à caractère orageux restera en embuscade localement. Il fera près de 20 degrés environ et le vent de sud-ouest soufflera modérément.

Sarre-Union

Haguenau
20° 13°

Saverne
18° 11° 19° 12°
Champ du Feu (1100m)

km 50

Baden-Baden
20°

Strasbourg
21° 13°

12°

Offenburg Freudenstadt
19°

St Dié

Sélestat
13°

20°

11°

Brest 16° Nantes 18°

Strasbourg 20° Dijon20° 30°
Martinique

Prévision pluviométrique
Aujourd’hui
6h 12h Strasbourg Colmar Mulhouse Champ du Feu Feldberg Nul Faible Modéré Élevé 18h 0h

Demain
6h

Un régime d'averses Colmar se déclenchera Hohneck (1361m) encore mardi et mercredi où il fera 8° frais. 13° Puis le mercure 5° remontera nettement Mulhouse en fin de semaine ... h m/ 5k 20° Belfort 5

Freiburg
20°

êt No ire

75 k

7

h m/ 5k
31°

Limoges 18° Bordeaux 19° Toulouse 22°

For

Lyon 22° Nice 26°

27°

Réunion

Feldberg (1492m)

Marseille 25° Ajaccio 24°

27°


Guyane Guyane

Mayotte

19°

13°

Bâle
après-midi matin

Aujourd’hui en Europe et dans le bassin méditerranéen
Oslo Stockholm

Votre prévisionniste en direct au 0899 700 513
(1,34 € l'appel + 0,34 € la minute)

12°

Dublin

Londres

Bruxelles Paris

Berlin Varsovie Vienne Belgrade Bucarest Kiev

Les quatre prochains jours en Alsace
Mardi
Plaine d’Alsace Vosges (1400m)

Températures maximales sur 3 ans à Strasbourg
Vendredi 29°
36° 32° 28° 24° 20° 16° 12°
Madrid Lisbonne

Berne

18° 11° 7° 5°

Mercredi 17°
11° 5° 3°
7/10

Jeudi
21° 10° 7° 5°
7/10
7

Marseille Palma Alger Rabat

Ajaccio Rome Istanbul Palerme Tunis Athènes Nicosie

12° 17° 11°

2010 2011 2012
04/06 05/06 06/06 07/06 08/06 09/06 10/06
< 5°

5 à 10°

10 à 15°

15 à 20°

20 à 25°

25 à 30°

30 à 35°

35° et +

Fiabilité Con ance (/10) 8/10 9

7/10

JARDINEZ AVEC LES ASTRES / du 11 au 17 juin

Jour - fruit

J - racine

J - fleur

J - feuille

J - défavorable

Les niveaux du Rhin
Q Hier à 5 h :
Constance : 4,43 (+0,06) ; Bâle-Rheinhalle : 7,08 (-0,48), à 12 h : 7,11 (+0,03) ; Lauterbourg : 6,32 (+0,17) ; Maxau : 6,83 (+0,42), à 12 h : 6,73 (-0,10) ; Mannheim : 4,32 (+0,58) ; Mayence : 3,54 (+0,12) ; Bingen : 2,42 (+0,06) ; Caub : 2,68 (+0,05) ; Coblence : 2,47 (-0,06) ; Cologne : 3,27 (-0,08) ; Ruhrort : 4,26 (+0,05). Température de l’eau : 17°C (stationnaire). Niveaux de la Moselle : Trèves : 2,55 (en baisse) ; Cochem : 2,28 (en baisse). Débits du Rhin dimanche à 7 h : Bief de Kembs : 1850 m³/s en baisse ; bief de Strasbourg : 1980 m³/s en baisse ; bief de Gambsheim : 1950 m³/s en baisse ; bief de Iffezheim : 2030 m³/s en baisse. Niveaux des écluses du Rhin dimanche à 7 h : Strasbourg : amont : 147,74 NN en baisse, aval : 136,86 NN en baisse ; Gambsheim : amont : 135,01 NN en baisse, aval : 125,53 NN en baisse ; Iffezheim : amont : 123,57 NN en baisse.

Les premiers tilleuls sont en fleur, la végétation évolue rapidement ; c’est le temps des buttages et des sarclages.Doryphores, limaces, pucerons et adventices sont des concurrents sérieux qu’il faut surveiller de près.Maintenez l’humidité aux semis récents ; avec le soleil, ils vont se développer rapidement, ce qui est un atout pour la résistance aux agressions possibles par les insectes ou champignons.
Avant 13 h, semez des digitales, de l’onagre, de la sauge sclarée, des fleurs bisannuelles (giroflée, myosotis, pâquerette, pensée, etc.) et des vivaces (achillée). Repiquez des coréopsis, des germandrées, des géraniums vivaces, de la lavande et des rudbekias. Plantez les bulbes de dahlia, de lys et de glaïeul. Bouturez les arbustes à fleurs (sureau, viorne, forsythia, etc.). Greffez les rosiers. Taillez les arbustes à floraison printanière. Sarclez et binez les plantes à fleur. Récoltez de l’ortie, des fleurs d’acacia, de sureau, etc., pour les tisanes. Les travaux de transformation alimentaire réussissent particulièrement bien aux dates fleurs, n’hésitez pas à faire du pain, du beurre, des yaourts, de la pâtisserie, des confitures (gelée de fleurs de sureau ou de robinier, par exemple), ou des sirops. De 13h à 16h, semez de l’arroche, du fenouil, des laitues, des chicorées frisées et scaroles, des choux (pommé d’hiver, fleur, brocoli, de Chine, et rave), du persil, de la bette et de la roquette en pleine terre. Semez du sarrasin, de la moutarde et de la phacélie en engrais vert. Repiquez des laitues, des chicorées frisées et scaroles, du fenouil, des choux et des poireaux d’hiver. Récoltez des salades, de l’arroche rouge, du persil, du fenouil, du basilic et du chou-rave. Sarclez entre les lignes de plantes feuille. Après 16h, semez des haricots nains (un lot toutes les trois semaines pour assurer la régularité de la récolte) et du maïs doux en pleine terre (étalez également les semis). Repiquez des potirons, des potimarrons, des courgettes, des melons, des concombres. Plantez des aubergines, des tomates et des poivrons. Mettez une poignée d’ortie et une petite pelle de compost dans le sol avant le semis ou la plantation des cucurbitacées et des tomates. Buttez les haricots dès qu’ils ont atteint 15 cm de haut (c’est aussi le moment de poser les rames). Apportez du compost au pied des arbres fruitiers. Traitez les arbres et arbustes fruitiers avec une décoction de prèle en prévention des maladies cryptogamiques. Greffez cognassier, pommier, poirier et prunier. Éliminez les fruits momifiés des arbres à noyaux atteints par la moniliose. Appliquez le badigeon sur les

LUNDI

arbres fruitiers. Installez les colliers de glu contre les fourmis autour des arbres fruitiers. Récoltez les fraises et les premières cerises. Sarclez les plantes fruit. Avant 8h, comme la veille après 16h. Après 8h, comme la veille de 13h à 16h. Avant 8h et après 18h, comme lundi de 13h à 16h. De 8h à18h, semez en pleine terre des betteraves rouges, des carottes, des navets, des radis roses, des salsifis, des scorsonères et du panais. Repiquez les céleris. Sarclez entre les rangs d’oignons, d’échalotes, de pommes de terre et d’ail. Buttez les pommes de terre (un mois après leur levée à peu près). Sarclez les plantes racine.. Avant 17h, comme lundi de 13h à 16h. Après 17h, comme lundi après 16h. Comme lundi après 16h. Avant 18h, comme lundi après 16h. Après 18h, comme mercredi de 8h à 18h. Comme lundi avant 13h. La Lune est montante toute la semaine. Les repiquages sont dans une période plus délicate ; le jardinier devra être très présent et bien les surveiller et les arroser (s’il ne pleut pas). La période se prête bien à la coupe des greffons et aux greffages.
Conseils fournis par le Mouvement de Culture Bio-Dynamique.

MARDI

MERCREDI

JEUDI

À FÊTER AUJOURD’HUI
Saint Barnabé Compagnon de Saint-Paul qu’il avait fait accueillir par les apôtres et avec qui il se brouilla. Il mourut par le martyre à Chypre.

VENDREDI SAMEDI

DIMANCHE LA LUNE

QUELQUES 11 JUIN
1864> naissance du compositeur allemand Richard Strauss (mort le 8 septembre 1949) 1892> ouverture au trafic rhénan du port d’Austerlitz 1950> révélation des peintres américains Jackson Pollock et Willem De Kooning à la XXVe Biennale de Venise 1966> inauguration de la Terrasse Panoramique au barrage Vauban à Strasbourg 1979> mort de l’acteur John Wayne 1984> mort de Enrico Berlinguer, leader du parti communiste italien 2002 > manifestation de 15 000 agriculteurs européens à Strasbourg.
MET 01

Législatives 2012

Mardi 12 juin dans les DNA
Analyses et perspectives du 2nd tour
Et sur dna.fr, suivez la campagne d’heure en heure

1906> création du Centre alsacien-lorrain (parti catholique) 1910> naissance du commandant JacquesYves Cousteau (mort le 25 juin 1997) 1928> naissance de la future reine des Belges Fabiola