P. 1
Le clônage: Formation O.G.M / Les avantages du clônage / les inconvénients du clônage / Conclusion sur l'importance du clonage / Made by Oussama.Q / De la part d'Oussama.Q / اعداد أسامة قرباش / الاستنساخ

Le clônage: Formation O.G.M / Les avantages du clônage / les inconvénients du clônage / Conclusion sur l'importance du clonage / Made by Oussama.Q / De la part d'Oussama.Q / اعداد أسامة قرباش / الاستنساخ

5.0

|Views: 2,341|Likes:
Publié parOUSSAMA
Le clônage: Formation O.G.M / Les avantages du clônage / les inconvénients du clônage / Conclusion sur l'importance du clonage / Made by Oussama.Q / De la part d'Oussama.Q / اعداد أسامة قرباش / الاستنساخ
Le clônage: Formation O.G.M / Les avantages du clônage / les inconvénients du clônage / Conclusion sur l'importance du clonage / Made by Oussama.Q / De la part d'Oussama.Q / اعداد أسامة قرباش / الاستنساخ

More info:

Published by: OUSSAMA on Jan 05, 2009
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PPT or read online from Scribd
See more
See less

05/09/2014

original

Introduction : Les organisme génétiquement modifié, mieux connus sous le nom des O.G.

M, ont la particularité d’avoir les gènes modifiés à des fins financières, agricoles, environnementales et humaines. Cependant les Organisme Génétiquement Modifiés n’ont pas que des avantages. En effet ils ont surtout des inconvénients. Mais comment sont formés les O.G.M et quels sont leurs inconvénients et avantages ?

La formation des O.G.M L’introduction d’un gène dans le patrimoine génétique d’une plante s’effectue essentiellement selon deux méthodes : - Transfert de l’A.D.N à l’aide de bactéries : on utilise ces bactéries du sol qui transfèrent naturellement une partie de leur ADN dans les cellules de certaines plantes et provoquent ainsi la modification de cellules ; on remplace dans ces bactéries les gènes responsables de la maladie par les gènes que l’on veut transférer. - Transfert direct : l’A.D.N est transféré à l’aide de microbilles qui sont projetées sur des cellules avec un canon à particules

• Les O.G.M possèdent des avantages agricoles, ils permettent a la plante génétiquement modifiée d’avoir une meilleur résistance aux insecticides ainsi qu’aux herbicides. En conséquence, les risques de pertes diminuent nettement. Ces plantes génétiquement modifiée possèdent une valeur nutritionnelle supérieure a la valeur nutritionnelle des aliment non modifiée. Les O.G.M ont une résistance face aux conditions climatiques extrême, comme les chaleurs torrides ou les grandes gelées.

Ils possèdent aussi des avantages environnementaux, ainsi les semences améliorées polluent moins et détériorent moins les terres dans lesquelles elles sont plantées. Ils ont aussi des avantages financiers, en effet les coûts de productions sont moindres, car les semences améliorées sont utilisables qu’une seule années mais elles sont beaucoup moins cher. Les semences améliorées permettent d’obtenir un accroissement des rendements agricoles, ainsi qu’un rendement financier.

• Si les scientifiques sont aussi enthousiastes à l'idée de pouvoir reproduire à l'infini des êtres vivants, c'est parce que cela offres de nombreuses possibilités.

• Ainsi, dans le cas de clonage d'animaux, cela permettrait de sauver de nombreuses espèces en voie de disparition et de fournir une réserve inépuisable d'organes. De plus, ça permettrait à la science de faire un bond en avant au niveau des maladies rares, car cela augmenterait le nombre d'échantillons (et donc aussi de cobayes) d'animaux malades.

• Les chercheurs affirment de plus que le clonage humain ne représente aucun danger. En effet, si le patrimoine génétique est identique, le caractère, lui, variera selon l'environnement et les goûts, et donc l'être cloné gardera son individualisme. Cette hypothèse est confirmée par l'exemple des "vrais jumeaux" qui constituent un cas de clonage naturel.

• En outre, cela permettrait de vaincre la stérilité. Ainsi, un couple où l'homme serait stérile pourrait, à partir d'une des cellules de ce dernier transplantée dans l'utérus de la femme, donnait naissance au clone du père.

• Enfin, un autre couple qui aurait perdu un être cher pourrait ainsi lui donnait une "seconde vie" en donnant naissance à son clone. Dans ce scénario, le clone serait alors un enfant de remplacement.

• En outre les O.G.M possèdent des inconvénients qui peuvent nuire à la santé des agriculteurs et des consommateurs. En effet ces O.G.M diminuent la résistance aux antibiotiques et donc une résistance moindre aux maladies.

• Augmentent les risques d’une allergie, exemple : le litchi, ce fruit a provoqué récemment des allergies aux consommateur. • Dans la nature, il arrive parfois que les virus transfèrent du matériel génétique d’une plante à l’autre, ou par diffusion directe à partir de cellules mortes.

• Dans le domaine végétal en particulier, on observe des exemples d’assemblage de patrimoine génétique (des chromosomes entiers) de plantes appartenant à des espèces voisines donnant ainsi naissance à de nouvelles plantes. La nature peut donc aussi produire des O.G.M. Ceci baise nettement la diversité des variétés des production agricoles.

• Pourtant, le clonage pose un sérieux problème éthique. En effet, du côté de la santé, un clone développe souvent un problème immunitaire ou cardiaque grave à la naissance. Cloner dans ces conditions revient donc à donner la vie à un être vivant pour la lui reprendre aussitôt.

• De plus, dans la plupart des arguments donnés en faveur du clonage, le cloné est considéré comme un simple objet, comme par exemple dans le cas du clonage pour un don d'organes ou pour étudier certaines maladies.

• En outre, dans le scénario du couple qui s'en sert pour vaincre leur stérilité, donner naissance à un clone peut être malsain, et d'autres solutions existent, comme l'adoption ou le recours à un donneur de sperme. Il n'y aurait aucune surpise quant aux traits du bébé, et ce serait une attitude narcissique.

• Enfin, dans le scénario de l'enfant de remplacement, ce serait à nouveau malsain, car les parents ne feraient jamais le deuil de l'enfant perdu, et transverserait cet amour sur le clone. Il devrait alors correspondre à l'attente des parents et ne serait pas considérer comme un être humain à part entière, mais plutôt comme un souvenir, une autre personne.

• Si le clonage humain ne posait aucun problème moral, pourquoi plusieurs pays auraient-ils signés une Déclaration Universelle sur le Génome Humains et les Droits de l'Homme dans laquelle ils déclarent que le clonage humain est une offense à la dignité humaine ?

• le sujet « clone » va reprendre toutes les caractéristiques de l’être cloné, concrètement cela signifie que si l’on clone un rats de 3 ans, et bien le clone aura les organes d’un rats de 3 ans et non d’un rats « nouveau né ».

• De plus à la naissance le clone développe souvent de nombreux problème immunitaires et cardiaques à la naissance l’espérance de vie d’un clone est donc limitée. Enfin le clonage pose des problèmes éthiques dans la mesure où le clone est souvent considéré comme un objet pour des expériences. Il provoque aussi des difficultés juridiques concernant le statut légal du clone.

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->