Vous êtes sur la page 1sur 2

Centre de ressources construction durable et aménagement durable en A... http://www.constructionsdurablesaquitaine.com/general/demarche.

asp

La démarche HQE ®

Présentation de la démarche

Initiée au début des années 90, la démarche Haute Qualité Environnementale vise à proposer des
règles communes pour tous les acteurs de l'acte de construire dont le double objectif est de :

Lycée métiers du bâtiment


Mme Colas Calais et Cabinet BDM Bordeaux

minimiser les impacts du bâtiment sur l'environnement (lors de sa construction, son utilisation et sa fin de vie)
prendre en compte le confort et la santé de l'usager

La démarche

La démarche HQE® est une démarche volontaire applicable à la construction ou à la réhabilitation de bâtiments.
Elle reflète le souhait exprimé par le Maître d'Ouvrage de maîtriser les impacts sur l'environnement et sur l'usager de son futur bâtiment
(durant tout le cycle de vie de celui-ci) en :

fixant des objectifs de qualité environnementale à atteindre pour son bâtiment grâce à la "Qualité Environnementale du
bâtiment"
coordonnant l'action des différents acteurs qui prendront part à l'acte de construire (depuis la conception, jusqu'à la livraison
des travaux) grâce au "Système de Management de l'Opération"

Les référentiels

Les référentiels, qui fondent la démarche, ont été développés dès 2001 par l'association HQE. Ils sont déclinés depuis à l'occasion du
développement de la certification par le CSTB et l'AFNOR. (voir la rubrique Documentation / Référentiels)

La certification

« Pour l'association HQE, la certification n'est pas une fin en soi mais plutôt un moyen au service de son objectif prioritaire de
développement de la qualité environnementale des bâtiments » (extrait de La certification démarche HQE® - La position de l'Association
HQE en 10 questions/réponses - www.assohqe.org).
La marque « NF Bâtiments tertiaires - Démarche HQE® », dont l'obtention répond à des critères précis définis dans les référentiels
précités, a été mise en place, entre autres, pour lutter contre l'auto-proclamation « HQE » de bâtiments. C'est une démarche volontaire
de la part du Maître d'Ouvrage qui offre une assurance quant aux moyens mis en oeuvre et aux résultats obtenus en matière de qualité
environnementale, et qui peut lui permettre de valoriser l'action menée, en termes d'image ou commercialement.
L'association HQE dispose d'une licence exclusive de la marque « NF Enseignement Bâtiments tertiaires - Démarche HQE® ».
L'organisme certificateur est AFNOR Certification.
L'organisme mandaté pour auditer les bâtiments est le CSTB.
Pour l'instant, seuls les bâtiments tertiaires et les maisons individuelles sont « certifiables ». D'autres référentiels de certification sont en
cours d'élaboration par l'association HQE :

« NF Logement - Démarche HQE®»


« NF Hôtellerie - Démarche HQE®»
etc.

La qualité environnementale du bâtiment (Q.E.B.)

La qualité environnementale du bâtiment est déclinée en 14 cibles, elles-mêmes structurées en 4 familles comme l'illustre le schéma
ci-dessous :

1 sur 2 07/01/2009 11:32


Centre de ressources construction durable et aménagement durable en A... http://www.constructionsdurablesaquitaine.com/general/demarche.asp

En fonction de ses préoccupations, de l'analyse du site dans lequel devra s'intégrer le bâtiment, des exigences légales et règlementaires,
des besoins et attentes des parties intéressées, de l'évaluation des coûts, etc., le Maître d'Ouvrage doit d'abord hiérarchiser ses enjeux
environnementaux puis définir un niveau de performance environnemental via les 14 cibles en leur affectant un niveau de performance.
Trois niveaux de performance sont possibles pour chaque cible :

BASE : niveau correspondant à la performance minimum acceptable pour une opération HQE®. Cela peut correspondre à la
règlementation si celle-ci est suffisamment exigeante sur les performances de l'ouvrage.
PERFORMANT : niveau correspondant à de bonnes pratiques.
TRES PERFORMANT : niveau calibré par rapport aux performances maximales constatées dans des opérations à haute qualité
environnementale, tout en veillant à ce qu'il reste atteignable.

Pour l'attribution de la certification « NF Bâtiments tertiaires - Démarche HQE® », le profil de QEB doit prévoir au minimum :

3 cibles au niveau TRES PERFORMANT


4 cibles au niveau PERFORMANT
les autres cibles au niveau BASE

TRES PERFORMANT

3 cibles
PERFORMANT
a minima
4 cibles
a minima
Les autres cibles, soit 7 au
BASE
maximum

le système de management de l'opération (S.M.O.)

Le S.M.O. est un outil, spécifique à chaque opération, qui permet de :

bien s'organiser entre acteurs pour bien travailler ensemble


prendre les bonnes décisions au bon moment
progresser, en améliorant régulièrement l'efficacité du système

Il permet, sur la base de la politique environnementale du Maître d'Ouvrage, de définir les objectifs, les moyens humains et matériels et
les modes de communication permettant d'assurer le maintien de la qualité environnementale à toute phase du cycle de vie du bâtiment.
Le système de management environnemental fait l'objet d'une norme internationale ISO 14001 et a été traduit pour le secteur du
bâtiment par le GA P 01-030 (guide d'application).

Centre de ressources construction et aménagement durables


Nobatek - Réalisation Novaldi

2 sur 2 07/01/2009 11:32