Vous êtes sur la page 1sur 13

11/07/12

IPv6 Pour Tous !

IPv6 Pour Tous !

« Maintenant, pour tous »

Accueil

Pétition

Foire Aux Questions

À propos d'IPv6

Signataires

1.

Qu'est-ce qu'IPv6 ?

2.

Je n'y connais pas grand chose en réseau. Concrètement, qu'est-ce qu'IPv6 va changer pour moi ?

3.

IPv6 n'est-il pas qu'un

 

gadget ?

4.

Pourquoi IPv6 ne s'appelle-t-il pas IPv5 ?

5.

Pourquoi une nouvelle version d'IP ?

6.

Quelles sont les différences d'IPv6 par rapport à IPv4 ?

 

7.

IPv6 est-il indispensable ?

 

8.

IPv6 ne pose-t-il pas des problèmes d'un point de vue vie privée et/ou anonymat ?

 

9.

Quels sont les moyens d'accès

à Internet en IPv6 ?

10.

À quoi sert une connectivité

 

IPv6 native ?

11.

Avec IPv6, pourrai-je avoir accès aux services qui n'utilisent pas IPv6 ?

 

12.

IPv6 est-il supporté par mon

 

système d'exploitation

?

13.

IPv6 est-il supporté par mon

 

routeur

?

À propos d'IPv6 et Free

1. Que peut faire Free ?

À propos du site « IPv6 Pour

Tous ! »

1. Je ne suis pas abonné chez Free. Puis-je signer la pétition ?

2. Est-il possible de modifier/annuler ma signature de la pétition ?

3. En regardant la liste des

signataires, je constate qu'il y

a certaines signatures qui sont

FAQ

À propos

24569

C'est le nombre de personnes qui ont signé la pétition.

Actualités

13 décembre 2007

Depuis aujourd'hui, Free propose une connectivité IPv6.

23 février 2007

Un peu plus de 500 signatures apparues ces dernières semaines ont dû être invalidées.

08 mars 2006

Dans une lettre ouverte à Rani Assaf, « IPv6 Pour Tous ! » affirme son souhait de voir Free proposer une connectivité IPv6 native.

» Plus d'actualités

Liens rapides Portail IPv6 IPv6, sur Wikipédia Free Open Web Design » Plus de liens

11/07/12

IPv6 Pour Tous !

clairement invalides. Est-ce normal ?

4. Il y a des doublons (voire plus) dans la pétition. Est-ce normal ?

5. Puis-je avoir accès au code utilisé pour cette pétition ?

6. Le site n'est pas joli sous le

navigateur

Est-ce normal ?

7. Le compteur en direct ne fonctionne pas. Est-ce normal ?

Qu'est-ce qu'IPv6 ?

IPv6 est une nouvelle version du protocole IP, qui est le principal protocole de transport et de routage des paquets utilisé sur Internet.

IP est une couche de base dans Internet et vous l'utilisez quotidiennement sans vous en rendre compte. Lorsque vous vous connectez sur Internet, vous disposez d'une adresse IP qui permet de vous identifier de manière unique sur Internet.

La version d'IP la plus souvent utilisée actuellement est la version 4, plus couramment appelée IPv4.

[Retour]

Je n'y connais pas grand chose en réseau. Concrètement, qu'est-ce qu'IPv6 va changer pour moi ?

IPv6 vous permettra de bénéficier des dernières avancées en matière de réseau : si vous disposiez d'IPv6 maintenant, vous auriez une meilleure garantie de sécurité sur Internet, la configuration fastidieuse n'existerait pas, vous pourriez rester connecté en vous déplaçant sans que cela pose de problème et les performances seraient aussi bonnes, voire meilleures que celles que vous avez actuellement.

En outre, IPv6 rendra possible l'émergence de nouvelles applications, actuellement bloquées par certaines limitations d'IPv4. Comme il s'agit de futur, il nous est difficile de prédire exactement les applications qui tireront profit d'IPv6

11/07/12

IPv6 Pour Tous !

avec succès.

Enfin, IPv6 permettra à tout le monde de disposer d'une adresse (et même plusieurs !) sur Internet, ce qui est loin d'être le cas actuellement. Par exemple, il est aujourd'hui impossible que tous les étudiants dans le monde soient directement connectés à Internet avec les technologies actuelles.

Il vous faut évidemment réaliser que tout cela n'arrivera pas du jour au lendemain lorsqu'IPv6 sera disponible.

[Retour]

IPv6 n'est-il pas qu'un gadget ?

Certains affirment clairement qu'IPv6 n'est qu'un gadget, mais la réponse est beaucoup plus complexe que cela.

Sans applications qui tirent profit de ce qu'offre IPv6, alors IPv6 est principalement un outil que peuvent utiliser les informaticiens. Néanmoins, on peut affirmer la même chose pour toutes les technologies : sans applications, la technologie n'est que peu utile. Mais avec un peu d'imagination, on peut se rendre compte qu'IPv6 peut permettre de nouvelles choses.

Voici un exemple simple. Chez Free, la Freebox utilise la traduction d'adresse (NAT) lorsqu'elle est en mode routeur pour permettre aux différents ordinateurs connectés derrière elle d'avoir accès à Internet. Bien que pratique, ceci complique fortement les choses si toutes les personnes sur un des ordinateurs en question souhaitent faire de la VoIP (ou fournir un même service) au même instant.

Les réponses aux questions Quelles sont les différences d'IPv6 par rapport à IPv4 ? et IPv6 est-il indispensable ? permettent aussi de voir en quoi IPv6 peut apporter de nouveux avantages dont il faut tirer profit et en quoi IPv6 peut s'avérer utile.

Pour résumer, dire qu'IPv6 n'est qu'un gadget est techniquement vrai, mais révèle surtout un manque

11/07/12

IPv6 Pour Tous !

d'anticipation des besoins futurs et des applications futures. IPv6 ne sera pas qu'un gadget.

[Retour]

Pourquoi IPv6 ne s'appelle-t-il pas IPv5 ?

La version 5 d'IP était une version d'expérimentation du protocole Internet Stream Protocol, qui n'a jamais été massivement déployé.

[Retour]

Pourquoi une nouvelle version d'IP ?

Au début des années 1990, l'IETF, organisme responsable des développements liés à Internet, a pris conscience que le protocole IPv4 allait atteindre ses limites en terme de capacité d'adressage (il n'y aurait plus d'adresse IPv4 disponible pour connecter de nouvelles machines).

Des solutions à court et moyen terme existent, comme l'assouplissement du plan d'adressage (CIDR) et l'utilisation de la traduction d'adresse (NAT). Cependant, elles posent d'autres problèmes et ne résolvent pas le problème principal sur le long terme.

IPv4 permet d'utiliser au maximum 2 32 adresses, soit environ 4 milliards d'adresses. Malheureusement, une bonne partie de ses adresses a été historiquement attribué à de grands groupes (par tranche de 16,8 millions adresses, ce qu'on appelle les adresses de « classe A »). En outre, certaines fonctionnalités comme le multicast ont encore plus restreint l'éventail des adresses disponibles. Enfin, les Etats-Unis et l'Europe ont acquis très tôt une grande partie des adresses initialement disponibles, limitant ainsi le nombre d'adresses restantes pour d'autres régions où Internet se développe maintenant rapidement, comme l'Asie.

[Retour]

Quelles sont les différences d'IPv6 par rapport à IPv4 ?

11/07/12

IPv6 Pour Tous !

Nous n'indiquerons ici que quelques unes des principales modifications d'IPv6 par rapport à IPv4. Les spécialistes ont tout intérêt à consulter les différents liens que nous proposons pour obtenir une réponse plus exhaustive.

Tout d'abord, la longueur des adresses a été étendue, permettant l'existence de plus d'adresses. Une adresse IPv6 est longue de 128 bits alors qu'une adresse IPv4 est longue de 32 bits. On dispose donc avec IPv6 de 2 128 adresses, soit 340 282 366 920 938 463 463 374 607 431 768 211 456 adressses. Cela équivaut à environ 67 milliards de milliards d'adresses par millimètre carré de la surface terrestre (aux alentours de 66.7133897 × 10 16 adresses, pour être un peu plus précis) !

Le paquet IP a été simplifié, tout en permettant d'ajouter des extensions pour de nouvelles fonctionnalités. Cela permet d'accélérer le routage et d'introduire entre autres des notions de qualité de service, de sécurité et de mobilité au niveau IP, comblant ainsi de grandes lacunes

d'IPv4.

Outre une meilleure efficacité du routage, certains changements permettent en outre une meilleure adaptation aux contraintes des réseaux actuels et futurs.

Enfin, afin de faciliter la migration depuis IPv4, des mécanismes d'interopérabilité et de correspondances entre IPv4 et IPv6 ont été introduits.

[Retour]

IPv6 est-il indispensable ?

Oui et non. Le déficit d'adresses IPv4 a engendré l'apparition de nouvelles techniques, aujourd'hui massivement utilisées pour raccorder les réseaux domestiques à Internet. Par exemple, chez Free, le NAT est utilisé lorsque la Freebox est en mode routeur.

Le NAT est efficace pour des applications comme le web ou l'e- mail, mais devient notoirement plus complexe pour des applications exigeant une ouverture de port sur

11/07/12

IPv6 Pour Tous !

Internet. Dans certains cas, cela rend les choses presque impossibles, comme pour les applications de VoIP, notamment celles basées sur le protocole standard SIP. Des applications comme Skype parviennent à fonctionner en utilisant des protocoles non standards et grâce à une grande panoplie de serveurs- relais, ainsi que grâce à des mécanismes de détection de NAT, ce qui complexifie inutilement le système.

Un autre aspect du problème est que de plus en plus de services (notamment des sites webs) se trouvant en Asie et en Afrique ne sont accessibles que par IPv6, et cela ne va que s'accentuer. En effet, la pénurie d'adresses IPv4 est une réalité en dehors de l'Europe et surtout de l'Amérique. Si IPv6 n'est pas disponible pour les utilisateurs en France, alors ceux-ci ne pourront pas accéder à certains services hébergés en Afrique ou en Asie.

IPv6 n'est donc pas, pour l'instant, absolument indispensable. Mais certaines limitations liées à IPv4, et même aux techniques pour contourner celles-ci, ainsi que la pénurie d'adresses IPv4 compliquent de plus en plus les choses et montrent certains des intérêts

d'IPv6.

[Retour]

IPv6 ne pose-t-il pas des problèmes d'un point de vue vie privée et/ou anonymat ?

Beaucoup de personnes pensent dans un premier temps que comme il est possible d'avoir une adresse IPv6 pour chaque personne sur la planète, IPv6 pose un potentiel problème car faciliterait la surveillance des personnes et l'intrusion dans la vie privée : ce serait une sorte de carte d'identité dont on ne pourrait se débarasser et qui empêcherait l'anonymat. Il est tout à fait légitime de s'intéresser à ce genre de problématique et nous pensons qu'IPv6 n'est en rien un plus gros problème qu'IPv4 de ce point de vue

11/07/12

IPv6 Pour Tous !

là.

En effet, déjà avec IPv4, on utilise une adresse IPv4 pour se connecter

à Internet. Cette adresse IPv4 peut

être utilisée pour retrouver la personne qui est connectée (c'est ainsi que des gens ont été assignés en justice pour avoir échanger des fichiers sur des réseaux peer-to- peer). On pourrait penser que le NAT est une barrière à ce type d'identification, mais ce n'est pas forcément le cas (car a priori, le responsable du NAT est responsable du trafic qui transite par celui-ci) et de toute façon, il est aussi possible de faire du NAT avec IPv6.

En outre, avec IPv6, il sera possible d'utiliser, pour une même personne, des adresses différentes pour différents besoins (ce qui n'est pas forcément possible avec IPv4) car un grand nombre d'adresses IPv6 seront disponibles pour chaque connexion. Cela ne garantit en aucun cas l'anonymat, mais cela peut permettre de brouiller des pistes.

Enfin, on peut noter qu'IPv6 intègre dès sa conception un support pour

la sécurité, permettant notamment

l'authentification et le chiffrage des

paquets.

[Retour]

Quels sont les moyens d'accès à Internet en IPv6 ?

A l'heure actuelle, il n'y a que trois

solutions. La première consiste à utiliser un service de tunnel (Freenet6, par exemple) qui encapsule le trafic IPv6 dans un tunnel IPv4 à destination du prestataire. Cette solution n'est pas totalement satisfaisante, car elle induit une latence non négligeable (généralement plus de 500 ms sur Freenet6) et implique de dédier un routeur évolué ou un ordinateur pour faire tourner le système d'encapsulation du fournisseur de tunnel.

La seconde solution consiste en l'utilisation du mécanisme « 6to4 », décrit dans la RFC 3056. Il s'agit encore une fois d'encapsuler les paquets IPv6 dans des paquets

11/07/12

IPv6 Pour Tous !

IPv4, mais cette fois, il n'y a plus besoin qu'un service de tunnel fournissent des adresses IPv6 car une plage d'adresses IPv6 est attribuée à chaque adresse IPv4 publique (pour simplifier, à chaque personne connectée à Internet). Il faut néanmoins utiliser un routeur qui permet de relayer les paquets IPv6 vers les autres machines IPv6 (le routeur en question peut être découvert automatiquement grâce à la RFC 3068). Plus d'informations sur cette solution sont disponibles sur différentes pages. Cette solution n'est pas parfaite puisque son seul but est de fournir un mécanisme de transition et les performances peuvent être dégradées à cause de l'utilisation du routeur-relai. Elle est toutefois plus satisfaisante que la première solution.

La dernière solution consiste en la disposition d'une connectivité IPv6 native, c'est-à-dire directe, sans utilisation d'IPv4. Le terme

« native » est utilisé pour marquer

la différence avec la connectivité par tunnel. C'est déjà possible en

France, chez le fournisseur d'accès à Internet Nerim), mais aucun FAI

« grand public » ne le permet.

En raison des contraintes liées à l'utilisation des tunnels, une connectivité IPv6 native est de loin la solution préférable en tant que connectivité IPv6.

[Retour]

À quoi sert une connectivité IPv6 native ?

Une connectivité IPv6 native sert tout d'abord aux développeurs et ingénieurs réseau de tester le protocole IPv6, et ainsi de le fiabiliser et de le valider.

Une autre utilisation non négligeable est la possibilité d'obtenir une adresse IPv6 publique, et donc accessible de n'importe où sur Internet, pour tous vos équipements derrière un unique accès à Internet. Cela permet notamment d'éviter les problèmes liés au NAT et de faciliter (voire rendre possible, car dans certains cas, ce n'était pas possible)

11/07/12

IPv6 Pour Tous !

l'utilisation de certaines applications, comme les applications de VoIP.

Dans le cas où plusieurs équipements sont accessibles sur Internet, il est bien entendu conseillé de veiller à la sécurité de chacun d'entre eux (en installant un pare-feu, par exemple).

[Retour]

Avec IPv6, pourrai-je avoir accès aux services qui n'utilisent pas IPv6 ?

Les FAI qui proposent une connectivité IPv6 native à leurs clients leur fournissent aussi une connectivité IPv4 native. Concrètement, cela signifie que vous pourrez utiliser IPv4 et IPv6 en même temps.

Pour l'utilisateur, c'est totalement transparent : si un service (comme un site web, par exemple) n'est pas accessible en IPv6, il pourra y accéder par IPv4 comme il le faisait auparavant, sans avoir à effectuer la moindre manipulation ou configuration.

[Retour]

IPv6 est-il supporté par mon

routeur

?

Étant donnée l'étendue du nombre de routeurs existant, il nous est impossible de réellement répondre à cette question. Nous pouvons cependant confirmer qu'il est tout à fait possible que votre routeur ne supporte pas IPv6 et que vous deviez en changer pour pouvoir profiter d'une connectivité IPv6 native sur tous vos périphériques.

Si la notice de votre routeur n'indique rien à ce sujet, nous vous encourageons à contacter son constructeur.

[Retour]

IPv6 est-il supporté par mon

système d'exploitation

?

Tous les principaux systèmes d'exploitation supportent IPv6 (voir la liste ci-dessous). Il faut

11/07/12

IPv6 Pour Tous !

cependant noter que les applications doivent elles aussi supporter IPv6 pour pouvoir l'utiliser. Les applications modernes supportent généralement IPv6.

Windows XP avec le Service Pack 1 est le premier système d'exploitation de Microsoft à supporter nativement IPv6. Il faut néanmoins l'activer en tapant la commande : ipv6install sous l'invite de commande. Microsoft a mis en place une FAQ

IPv6.

Mac OS X inclue un support IPv6 depuis Jaguar (10.2) et utilise la même couche IPv6 que les *BSD.

Linux supporte IPv6 grâce au projet USAGI. Un HOWTO est disponible.

Les *BSD (DragonflyBSD, FreeBSD, NetBSD, OpenBSD) utilisent la couche IPv6 du projet KAME et incluent donc le support IPv6.

Windows CE supporte IPv6 depuis la version 4.2. Les PocketPC sous Windows Mobile 2003, 2003 SE supportent donc nativement IPv6.

Symbian inclut le support d'IPv6 à partir de la version 7.0.

[Retour]

Que peut faire Free ?

Free peut décider d'obtenir un ensemble d'adresses IPv6 routables et d'attribuer à chaque client un préfixe de longueur donnée, c'est- à-dire un certain nombre d'adresses IPv6. Free pourrait ainsi offrir à ses clients une connectivité IPv6 native, comme ce que fait déjà Nerim.

Pour information, un abonné à un accès à Internet IPv6 diposera généralement de 18 446 744 073 709 551 616 adresses IPv6, au lieu d'une seule adresse IPv4, ce qui lui permettra de connecter tous les différents équipements qu'il possède à Internet. À noter qu'il n'existe que 4 294 967 296 adresses IPv4.

Free peut choisir d'offrir ce service gratuitement à ses abonnés ou d'en faire un service payant.

Il serait indispensable que Free continue à fournir une connectivité

11/07/12

IPv6 Pour Tous !

IPv4 native à côté de la connectivité IPv6 native pour que les clients ne se retrouvent pas dans la situation inverse à celle d'aujourd'hui : sans IPv4, les clients seraient incapables d'accéder aux services n'utilisant qu'IPv4.

D'un point de vue plus technique, il faudrait aussi que Free propose ses services en IPv6 (les sites web, les serveurs de mail, le DNS, etc.) et tire profit des possibilités qu'offre IPv6, par exemple en matière d'autoconfiguration.

[Retour]

Je ne suis pas abonné chez Free. Puis-je signer la pétition ?

Oui et nous vous encourageons même à le faire ! En effet, le but de la pétition n'est pas seulement de pousser Free à fournir une connectivité IPv6 native à ses clients, mais il s'agit aussi de montrer à tous les FAI que nous désirons voir IPv6 devenir réalité.

[Retour]

Est-il possible de modifier/annuler ma signature de la pétition ?

Oui, en nous contactant. Il suffit de préciser le numéro de la signature, ou bien le nom et le prénom. Dans ce dernier cas, une heure approximative de la signature peut nous aider en cas d'homonymes.

[Retour]

En regardant la liste des signataires, je constate qu'il y a certaines signatures qui sont clairement invalides. Est- ce normal ?

Toute pétition attire invariablement ce genre de phénomènes. Cependant, nous ne souhaitons pas que ces signatures soient comptées comme valides.

Si vous rencontrez une telle signature, contactez-nous en précisant le numéro de la signature. Nous marquerons alors la signature

11/07/12

IPv6 Pour Tous !

comme invalide dans les meilleurs délais.

[Retour]

Il y a des doublons (voire plus) dans la pétition. Est-ce normal ?

Lorsqu'un signataire signe avec un nom et un prénom déjà connus dans la base de données, nous lui demandons confirmation : en effet, il peut s'agir soit de quelqu'un qui signe à nouveau par erreur (ou pour modifier sa signature), soit d'un homonyme. Nous avons déjà plusieurs cas d'homonymes et nous ne souhaitons pas empêcher des homonymes de signer. Il en résulte que, parfois, des gens confirment vouloir signer plusieurs fois et crée ce qu'on appelle des doublons.

Nous nettoyons régulièrement la pétition de ces fameux doublons afin d'assurer le sérieux de cette pétition. Les doublons ne sont pas pris en compte pour les compteurs de signatures.

[Retour]

Puis-je avoir accès au code utilisé pour cette pétition ?

Le code utilisé pour cette pétition est très simple et il est facile d'écrire un tel code pour quelqu'un qui a un peu d'expérience. Néanmoins, de nombreuses personnes qui ne programment pas nous ont demandé si nous pouvions publier le code. Nous ne souhaitons pas le publier pour l'instant (il faudrait déjà vérifier qu'il n'y a pas de grosses failles !), mais nous le ferons certainement lorsque la pétition sera finie.

Vous pouvez nous contacter si vous souhaitez être informé de la publication du code.

[Retour]

Le site n'est pas joli sous le

navigateur

Est-ce normal ?

La vraie question est : est-ce que le navigateur en question supporte les standards ? Si vous utilisez un

11/07/12

IPv6 Pour Tous !

navigateur ne respectant pas les standards, alors nous ne pouvons garantir que le site soit rendu correctement dans votre navigateur.

Il existe plusieurs navigateurs respectant les standards. On peut citer entre autres Firefox (et tous les navigateurs se basant sur Gecko), Opera ou encore Safari.

[Retour]

Le compteur en direct ne fonctionne pas. Est-ce normal ?

La réponse devrait être non, mais c'est malheureusement plus compliqué que cela.

Tout d'abord, vous devez vérifiez que le javascript est activé dans votre navigateur : sans cela, le compteur en direct ne peut pas fonctionner.

Si le problème est que lorsque vous sélectionnez ce que vous souhaitez afficher, plusieurs cases sont cochées et si vous utilisez Konqueror, alors il s'agit d'un bug de ce dernier : bug 89363 (aussi connu comme bug 103847).

Si cela n'explique pas pourquoi le compteur en direct ne fonctionne pas chez vous, alors n'hésitez pas à nous contacter pour nous décrire le problème. Veuillez dans ce cas préciser quel navigateur et quelle version du navigateur vous utilisez.

[Retour]

Contacter le webmaster

Déclaration à la CNIL n

°1104753

Fils RSS

© 2005-2007 Y.G. & V.U.

Optimisé pour les standards