Vous êtes sur la page 1sur 2

GÉNÉRALITÉSÉQUIPEMENT

MÉCANIQUE

ÉLECTRIQUECARROSSERIE

ETUDE PEUGEOT 206

L ’étude PEUGEOT 206 présentée dans les pages qui suivent a été réalisée grâce au concours des Services Techniques et des Relations Extérieures de PEUGEOT, que nous remercions ici de leur

aimable collaboration.

Cette étude comprend :

Les caractéristiques, cotes de tolérance et couples de serrage, les méthodes de réparation mécanique, électricité et carrosserie.

Une table analytique, en fin d’étude, permet de retrouver, sans difficulté, les différents chapitres traités.

analytique, en fin d’étude, permet de retrouver, sans difficulté, les différents chapitres traités.   page 1
 

page 1

GÉNÉRALITÉS

ÉLECTRIQUE MÉCANIQUEÉQUIPEMENT

CARROSSERIE

NOS ESSAIS

I Q U E MÉCANIQUE ÉQUIPEMENT CARROSSERIE NOS ESSAIS L ancée en moins de deux mois

L ancée en moins de deux mois en France et dans les principaux marchés européens à partir de septembre 1998, la 206, forte de déjà 19 versions 3 ou 5 portes, essence ou Diesel, a provoqué d’emblée l’enthousiasme d’une

nombreuse clientèle : 250 000 commandes enregistrées à la fin décembre sur un ensemble de 23 pays, dont 85 000 en France.

PRÉSENTATION

Après avoir participé, en tant que pro- totype, au lancement de ses sœurs au Mondial de Paris, la 206 S16 offre aux conducteurs actifs et passionnés, depuis le mois de mai en France, sa silhouette 3 portes subtilement racée ainsi que ses capacités routières.

Héritière de la 205 GTi dont elle per- pétue le concept de voiture ”plaisir”, la 206 S16 esthétiquement typée à l’exté- rieur comme à l’intérieur répond à de nou- velles attentes de confort et de praticité.

Bien campée sur ses grandes roues en aluminium de 15” (baptisées ”foudre”), chaussées de pneumatiques de 185/55 R15V qu’abritent à l’avant des ailes spécifiquement redessinées, la 206 S16 offre de plein avant un regard encore plus insistant avec des projecteurs à glace entièrement lisse. Son importante entrée d’air inférieure encadrée de part et d’autre par des projecteurs anti- brouillard lenticulaires participe également à ce regard gourmand.

À l’extérieur, elle présente des atten- tions stylistiques différenciatrices qui si- gnent son appartenance à l’univers du haut de gamme avec des palettes de portes et l’éclaireur de plaque de police peints couleur caisse et les rétroviseurs électriques laqués noir brillant ou encore des répétiteurs de clignotant cristal.

En prenant place au poste de con- duite, on découvre des éléments résolu-

ment sportifs tels qu’un pédalier en alu- minium, un volant sport 3 branches gainé de cuir et un combiné sport à rehaut métallisé qui comprend notamment un indicateur du niveau et de la température d’huile. Enfin les sièges ”sport” enveloppants donnent immédiatement le ton et consti- tuent une invitation à conduite dynamique.

Ces éléments de typage sportif se con- juguent cependant avec des matériaux haut de gamme tels que le revêtement tri-matières des sièges, cuir, Alcantara et velours tressé ou encore l’Alcantara qui habille les panneaux de portes et de brisement ainsi que le couvercle de boîte à gants en leur procurant un toucher délicat.

L’équilibre de cette harmonie inté- rieure, sport et confort, se renforce avec la présence en série de l’air conditionné entièrement automatique (régulation auto- matique de la température et du débit, répartition pilotée des flux dans l’habitacle et fonction recyclage pilotée). L’essuie-vitre automatique à capteur de pluie, l’indi- cateur de température extérieure, l’auto- radio RDS à quatre haut-parleurs avec la commande au volant et l’affichage dé- porté des fréquences, ajoutent encore à la qualité de vie à bord de cette 206 S16.

Sur le registre dynamique qui cons- titue l’un de ses terrains de prédilection, la 206 S16 est particulièrement armée.

Son nouveau moteur EW10 J4, à qua- tre soupapes par cylindre de 1 997 cm et 99 kW (137 ch) à 6 000 tr/mn, dispose

3

d’un couple maximum de 190 N.m (19,8 mkg) à 4 100 tr/mn. Dès 2 000 tr/mn, la valeur de couple est de 170 N.m. La 206 S16 atteint une vitesse maximale de 210 km/h, parcourt le 1 000 m DA en moins de 30 secondes et le 0-100 km/h en 8,4 secondes.

Ses liaisons au sol adaptées à son tempérament font appel à un train avant pseudo Mc Pherson avec triangles en acier et une barre anti-devers de 20 mm, ainsi qu’à un train arrière à bras tirés et barre anti-devers de 22 mm qui assurent un excellent guidage. Équipée, en outre, de quatre freins à disques avec ABS, de roues de 15” et d’une direction assistée issue de la 306 S16, cette nouvelle ver- sion de la 206 S16 renferme l’ensemble des ingrédients propices au plaisir de conduite.

CONCLUSION

Élue récemment ”Plus belle voiture de l’année” en France, la 206 revendique, en effet, une forte personnalité exprimée à travers un style novateur et séduisant :

mêlant fluidité des lignes et générosité des volumes, elle se révèle, avec son re- gard félin, comme une voiture racée, sportive et dynamique, mais également sympathique, souriante et douce.

page 2