Vous êtes sur la page 1sur 23

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

TABLE RONDE SUR L'ÉCONOMIE DURABLE

UNE APPROCHE,

DEUX DÉBATS

www.corbeil-essonnes.fr

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

Le Développement Durable (DD)

Un peu d'histoire :

1960-1970 : Club de Rome

1972 : Conférence des Nations Unies pour l'environnement Stockholm

1987 : Rapport Brundtland « Notre avenir à tous »

1992 : « Sommet de la Terre » de Rio de Janeiro

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

Le premier principe du Développement Durable

« les êtres humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en

harmonie avec la nature »

L'HOMME ET SA DIGNITÉ SONT AU COEUR DU DD

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

Foire de Corbeil-Essonnes 2012 Toute la force du développement durable réside dans notre capacité à conjuguer

Toute la force du développement durable réside dans notre capacité à conjuguer ces trois piliers et à ne plus les opposer

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

DEUX PRINCIPES, UNE MÉTHODE ET UNE RÈGLE SUFFISENT À METTRE EN OEUVRE LE DD :

Le principe temporel : « Nous n’héritons pas la Terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants » (Antoine de Saint Exupéry) qui se traduit dans le langage courant par « le droit des générations futures »

Le principe spatial : nécessite un changement de perspective, l’observateur regardant la Terre depuis la

Lune : « De là-haut, où les frontières sont invisibles et les querelles inaudibles, la Terre est une et unique : l’évidence s’impose d’une communauté de destin de tous les êtres humains ! »

Quelle vision que ce clair de Terre ! Quel choc que cette petite boule bleue suspendue dans l’immensité ! Quelle preuve que nous ne pouvons croître indéfiniment dans ce monde fini !

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

Penser global, agir local !

Nous devons appréhender les problèmes de manière globale et y répondre de

manière locale dans un cadre de référence car, ce n’est que la somme des actions que nous mettrons en œuvre au niveau où nous pouvons les mettre en œuvre (du territoire municipal ou communautaire - à l’individu) qui aura un impact global.

Instaurer « l’évaluation continue » comme règle, pour mesurer l’efficience et

l’efficacité de la décision publique !

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

La ville de Corbeil-Essonnes est résolument engagée dans la mise

en œuvre du DD, avec l’élaboration de son Agenda 21, votée à

l’unanimité lors du conseil municipal du 12 décembre 2011.

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

La communauté d’agglomération Seine-Essonne aussi, dans le

cadre de ses compétences, dont le développement économique !

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

L’économie durable

Une approche

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

L’économie durable ou efficacité économique est un élément central de la mise en œuvre du DD dans nos sociétés consuméristes.

Pour comprendre, intéressons nous aux indicateurs de richesse

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

LE PRODUIT INTERIEUR BRUT (PIB)

Il mesure la production totale de biens et de services d’un pays pendant une période donnée, en général l’année calendaire.

Sa croissance est considérée comme une mesure de la santé économique du pays

considéré.

le PIB n’est qu’une mesure globale, une moyenne.

Il ne permet d’appréhender, ni les inégalités sociales, ni leur évolution.

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

Pourquoi le PIB n’est-il pas un indicateur fiable de la réalité économique d’une Nation ?

Il s’appuie sur la comptabilité nationale, ce qui est déclaré à l’État

Il ne prend pas en compte :

Le travail non rémunéré (ex le travail domestique) Le bénévolat

L’autoconsommation (potager, verger, …)

La production de biens et de services encaissée en liquide et non déclarée Le travail au noir Les activités illégales

Il mesure aussi des services facturés inutiles ou inutilisés.

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

Il n’intègre aucune donnée relative au patrimoine :

Les dégâts causés à l’environnement, Les richesses naturelles, L’impact d’une catastrophe naturelle ou d’une guerre, Les créances douteuses (comptabilisées mais dont on sait qu’elles ne seront

jamais payées).

Ainsi, lors d’une pollution, seront comptabilisées à la fois la production qui aura provoqué la pollution et celle nécessaire à la dépollution. Deux chiffres inscrits dans le PIB mais une somme nulle pour la Terre.

le PIB ignore ce qui est qualitatif : le bien-être, les loisirs, la sécurité, le niveau

d’éducation, la liberté, et a le défaut majeur de comptabiliser de la même manière ce qui est bénéfique à la société, comme ce qui lui porte préjudice ou est inutile.

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

Les économistes sont conscients de ses lacunes et ne s’intéressent qu’à son évolution, pourvu qu’il soit calculé de manière identique et considèrent que la croissance du PIB et la diminution du chômage sont corrélées (loi d’Okun).

Cette approche purement comptable ne pouvait mesurer, ni le bonheur, ni le bien- être.

L’émergence de nouveaux indicateurs ne pouvait que se produire.

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

L'INDICE DE DÉVELOPPEMENT HUMAIN (IDH)

Il mesure le niveau moyen atteint dans trois dimensions essentielles du développement humain : la santé et la longévité, l’accès à l’éducation et un niveau de vie décent.

L'IDH est calculé par combinaison de ces trois indicateurs :

l'espérance de vie à la naissance,

l'accès à l'éducation (mesuré par le taux d'alphabétisation des adultes et par le taux combiné de scolarisation dans le primaire, le secondaire et le supérieur),

le PIB par habitant (en logarithme et calculé en parité de pouvoir d’achat).

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

L’INDICE DE RICHESSE GLOBALE (IRG)

Le rapport sur le développement humain de 2011 porte comme titre « Durabilité et équité : un meilleur avenir pour tous », probablement en préambule de Rio + 20 dont l’un des enjeux majeurs sera la croissance verte.

C’est lors de Rio + 20 que le Programme des Nations Unies pour l’Environnement(PNUE) a annoncé la création d’un nouvel indicateur : l’Indice de Richesse Globale (IRG)

L’IRG a pour ambition de mesurer l’évolution du capital naturel : les ressources renouvelables et non renouvelables

Cette annonce du PNUE s’accompagnait d’un rapport présentant les résultats de

20 pays dont la France.

Il pointe du doigt que les hausses du PIB et les progrès de l’IDH se font souvent au détriment du capital naturel

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

LE COÛT DE L’INACTION

Deux rapports sur le coût de notre inaction dans deux domaines que plus personne ne

peut ignorer :

- Le changement climatique

- La perte de la biodiversité

Rapport Stern (2006) : le coût pour l’économie mondiale des conséquences du

changement climatique 5 000 milliards d’euros/an en 2050.

climatique 5 000 milliards d’euros/an en 2050 . Rapport Pavan Sukhdev (2008) sur l’économie des

Rapport Pavan Sukhdev (2008) sur l’économie des écosystèmes et de la biodiversité, chiffre à 10 000 milliards d’euros/an en 2050 le coût pour l’économie mondiale d’écosystèmes dégradés qui ne pourraient plus jouer leur rôle de régulateur

et de perte de la biodiversité.

Si nous ne faisons rien aujourd’hui

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

Sur la base d’une population qui sera au plus de 10 milliards d’êtres humains en 2050, les 15 000 milliards annuels de notre inaction représenteront un effort par tête de 1500 euros/an.

Quelle économie pourra supporter cette charge?

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

UNE AUTRE VISION DU MONDE

Le Bonheur National Brut (BNB)

o confère aux individus le sens de leur propre dignité et leur permet et fiers d’eux-mêmes.

d’être

sûrs

o

promeut le sentiment d’une interdépendance mutuelle, d’être inextricablement lié

aux autres et à ce qui vous entoure.

o

prend en compte les valeurs profondes qui créent une société humaine saine et équilibrée, le respect de l’autre et de la nature, le bien être des individus plutôt que le niveau de profit des capitaux.

o

adopter ce nouvel indicateur de richesse serait assurément un formidable antidote à notre monde consumériste.

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

L’économie durable

Foire de Corbeil-Essonnes 2012 L’économie durable Produire et consommer durable, en vivant de son travail

Produire et consommer durable, en vivant de son travail

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

Un monde viable ne consomme pas les ressources naturelles plus vite qu’elles ne se constituent et qui ne « tue » pas la Terre sur laquelle nous vivons, en la polluant de manière irrémédiable.

Un monde équitable autorise à chacun de trouver sa place dans la société en lui

redonnant du sens

A travers deux débats, nous vous proposons d’explorer deux facettes de cet immense

kaléidoscope de l’économie durable

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

Nous aurions pu choisir de traiter de nombreux autres sujets comme le commerce équitable, l’investissement socialement responsable, l’obsolescence programmée, l’accès à l’eau potable ou à un assainissement de qualité.

Nous avons préféré aborder les thèmes de la Responsabilité

Sociétale de l’Entreprise (RSE) et de l’énergie.

Foire de Corbeil-Essonnes 2012

MERCI A TOUS NOS INTERVENANTS

Hervé GRASLAND Pierre-Olivier VIAC

Julien BORNERT Julien MAURY

Y AMIRI Thierry RINGENBACH Michel MOMBRUN

Pierre-Olivier VIAC

RSE

Rubrik C (RSE les Lacs Développement Durable)

Chambre de Commerce d’Industrie de l’Essonne Ecolovie (Oui je me lance) Coab (Oui je me lance)

EFFICACITE ENERGETIQUE

Enetech (Oui je me lance) EDF SoliCités

Chambre de Commerce d’Industrie de

l’Essonne