Vous êtes sur la page 1sur 289

José Lacerda de Azevedo

ESPRIT
MATIÈRE
=
NOUVEAUX HORIZONS POUR
LA MÉDECINE

1
Ce livre est la conséquence naturelle de la silencieuse activité de La Casa do Jardim de Porto
Alegre , ville du sud du Brésil , tout au long d‘une vingtaine d’années. Il ne s’agit pas du livre
d’un individu , mais de tout un groupe de personnes de conditions sociales et culturelles les
plus variées(médecins,avocats, ingénieurs, militaires, techniciens, mères de famille , ouvriers,
étudiants etc…unifiés dans l’idéal de soulager non seulement les souffrances psychiques mais
aussi les maladies qui touchent tous les registres de la pathologie médicale . Dans la base de
cet idéal, à l’intérieur de nous l’amour est incandescent. Et il est bien possible que ayons
réussi à pratiquer la charité, bien que nous soyons de simples instruments d’une Réalité dont
les fibres nous ont à peine touché.

Tout au long de ces nombreuses années de persévérants efforts, la volonté de servir nous mis
en contact avec de variés et incontestables phénomènes psychiques nous donnant
l’opportunité d’effectuer des recherches des causes et évolutions, comme du comportement
des malades. De part la répétition des phénomènes ont surgi des hypothèses d’équations qui
se sont transformées en solution et en lois.

C’est exactement ceci que le lecteur rencontrera. Il verra certains ‘mystères’ se condenser en
hypothèses qui ensuite se cristalliseront en Lois tout au long de l’abondant flux de faits et
d’histoires cliniques, de phénomènes et de formulations.

Si notre longue germination a besoin de silence , il est déjà attesté que La Casa do Jardim ne
prétend pas être un paradigme ni de former des maîtres ; la meilleure leçon que nous avons
apprise est que de Maître il n’en existe qu’Un . Notre continuelle activité consiste toujours à
conserver les yeux et les horizons ouverts. Pour cette raison, ce livre seulement présente ‘nos’
réalisations avec le but de les transformer en invitations à tous ceux qui se dédient à la
Médecine de l’âme .Nous invitons à l’expérience et la vérification des techniques décrites.
Invitation à l’investigation.

Comme illustration, le lecteur rencontrera des narrations de cas qui seront ; nombreuses,
réelles, objectives, mais qui représentent la portion infime d’une casuistique qui ne pourrait
être contenue dans des dizaines de livres comme celui ci par sa taille et son volume.

Si rapide a été la progression de nos recherches qu’une bonne partie de ‘


ESPRIT/MATIÈRE= Nouveaux Horizons pour la Médecine’ était déjà dépassée ,à peine
quand le livre a été écrit. D’autres hypothèses seront confirmées et se transformeront en Lois.
Dans ce travail d’Amour, la Connaissance est arrivée pour nous de façon inespérée naturelle
et quelques fois impressionnante.

Pour tout ceci , nous prévenons le lecteur par une idée-force qui imprègne tout le livre , aussi
profonde et omniprésente qu’elle paraît être son esprit ; IL N’EST PAS POSSIBLE
D’AIMER SANS LIBERTÉ . L’AMOUR A UNE VÉRITÉ AUSSI.

2
A

MARIA EVANGELINA LACERDA DE AZEVEDO,ma mère


(qui créa mon corps physique) ;

ARZELINDA DE BARROS LACERDA, ma tante maternelle


(qui forma mon esprit),et

YOLANDA LACERDA DE AZEVEDO mon épouse


( à qui je dois toutes les réalisations matérielles et spirituelles )

HOMMAGE D’AMOUR .

3
Remerciement

Dans cet hommage de gratitude aux illustres présidents de l’Hôpital Spirite de Porto Alegre,*

Dc CONRADO FERRARI
et
Mr JOAO AMADO VENANCIO,

ces deux derniers décédés . Le premier fondateur des travaux spirituels de ‘La Casa do
Jardim’, avec la technique d’Apometria . Le second son continuateur .
Aujourd’hui déliés de l’Hôpital Spirite , nous pouvons bien évalués le merveilleux et l’intègre
caractère de ces dirigeants. Avec une sérénité fraternelle ils nous donnèrent un appui illimité
depuis les moments initiaux, permettant que se manifestent les premières semences de
techniques plus avancées, dans le champs du médiumnisme .

Ps : Porto Alegre ; ville du sud du Brésil

4
CE LIVRE EST DÉDIÉ A TOUS CEUX

QUI TRAVAILLENT DANS LE CHAMP DU PSYCHISME ,

DES MEDIUMS AUX MEDECINS .

Traducteur : yannicksaurin@hotmail.com

5
UNE FLEUR

Ça a été un matin froid de mai 1985 que j’ai connu le Dr.José Lacerda de Azevedo. La ‘Casa
do Jardim’ de l’Hôpital Spirite de Porto Alegre régurgitait de gens dans l’espérance d’un
attendement , personnes de toutes les clases sociales, qui ici arrivaient sur le signe d’une
espérance de cure .

Comme tous les autres j’espérais.

Quand mon nom a été annoncé, j’entrai dans un couloir rempli de personnes en blouse bleue.
Je me rappelle que je m’étais dirigé à un des plus tranquilles messieurs grisonnants , pensant
que l’un d’eux était le Dr Lacerda .

Je finis par le rencontrer et je fus surpris.

L’homme me paraissais humble jusque dans la stature , regard suave , mais passionnément
vivant . Il irradiait la foi, une lumineuse détermination qu’évoquait chaque geste agréable,
dans la douceur de sa voix, dans les contractions de ses fortes lèvres . Durant ce premier
moment je ne m’aperçus pas de son age avoisinant la soixantaine , sa veste blanche, les
cheveux blancs avec une discrète calvitie. Je me réjouis de cette silencieuse compassion
cachée dans un sourire qui paraissait toujours prêt à s’épanouir et qui m’offusquait cette
sincérité douce , ouverte de toutes parts .

Je ne savais pas . A partir de ce moment était en train de naître , accompagnée d’une


indéfinissable vénération , peut être la plus profonde amitié que la vie pourrait m ‘offrir .
Lentement , en contacts qui devinrent de plus en plus fréquents , a été connu en détail un
travail spirituel d’énormes importances , réalisé avec une admirable persistance durant un
quart de siècles . Patiemment et silencieusement le groupe dirigé par le Dr Lacerda était en
train d’explorer les dimensions de l’esprit , osant pénétrer dans des Univers cachés par les
limites des perceptions de nos sens . Hypothèses étaient en train de se cristalliser en Lois ,
Lois qui transformèrent en choses simples et naturelles de nombreux mystères anciens , Lois
confirmées et reconfirmées durant de nombreuses et successives années .

Pour la discussion des phénomènes (aussi vieux et classiques que neufs) , la formulation
d’hypothèses sur les causes, les interrelations ( résultats des effets et possibles Lois ), les
permanentes décodifications, était nécessaire une étude permanente (attention du
microscopiste et en même temps de l’astronome), un regard sur les principes de la Physique
Nucléaire ou Quantique ou d’autres dans des plus amples horizons de la pensée
philosophique , dans son envol par l’esprit pour le Cosmos .

Un objectif formidable sans aucun doute . Mais qui d’une certaine façon n’aurait pu être
réalisé avec autant de succès, découvertes et cures , s’il n’avait pas été centralisé par les
enseignements du Divin Maître et s’il n’avait pas mérité la couverture et protection des
Mentors spirituels d’un très élevé degré évolutif.

6
Devant les horizons que le travail en permanence ouvrait, j’ai vu chez le Dr Lacerda et ses
compagnons la sagesse de ceux qui se considèrent comme d’éternels apprentis. C’était
comme ci les gigantesques surprises que l’on affronte maintenant –les déchiffrant- n’étaient
pas différentes de ces phénomènes que l’on traitaient dans les premières réunions du Groupe
pionner, quand le travail se restreignait quasiment à peine aux réflexions sur l’Evangile et la
donation de fluides énergétiques pour l’usage des Bons Esprits, dans leur travail de
samaritains.

Recherches, recherches permanentes. Prudente vigilance, contre les préconcepts, fanatismes,


fantaisies, et principalement contre les vanités. Oser , expérimenter ; mettre en pratique , ad
nauseam , la connaissance récemment acquise , de façon à lui donner une consistance de
diamant . Apercevoir l’Inconnu non comme quelque chose de terrorisant, mais simplement de
nouveau dans l’espérance de dompter ce qui devra devenir un jour vieux. .Avoir l’esprit très
ouvert, toujours immergé dans l’Eternité .Cependant poussant l’esprit aux limites du quasi
impensable, ouvrir en même temps le cœur ; aimer avec Amour que tout étreint, sentir en soi
impulsionner l’humanité de tous les temps sur tous les plans de la vie , est le résumé
incomplet des facettes que j’ai aperçu de ceux qui laborieusement travaillaient à la Casa do
Jardim . Dans la base de tout ; la charité . Non pas l’onctueuse, celle tant sublimée et
calculatrice consciente qui arrive à se contaminer à son opposé mais la Charité limpide,
lumineuse. Naturelle. Et pour ceci même humble, comme la violette .

J’ai connu des groupes identiques à Brasilia , indépendants , mais utilisant les techniques et
connaissances de ‘La Casa do Jardim’. Là les médecins Victor Ronaldo et Edson Veiga il y a
quelques années travaillaient en silence et égale constance, avec d’incroyables résultats . Il y
avait de nombreux autres groupes. Santa Maria . Rio do Janeiro .

Mais puisqu’il y avait tant de résultats probants, de succès de ces groupes , pour quoi ne
divulguaient ils pas les connaissances ardûment accumulés , de façon à ce qu’ils brillent ‘sous
le feu des lumières ‘ , pour que ces lumières descendent vers tous ?. Vous savez ; il y avait un
livre en phase finale de préparation , livre qui devra être édité aussitôt que conclut .

J’ai cherché l’auteur , Dr Lacerda . Il me donna les originaux du livre encore inachevés , deux
gros carnets très épais rédigés en fin de semaine et durant le peu d’heures de liberté de son
travail de médecin et celui de ‘La Casa do Jardim’ .

J’ai lu ;J’ai beaucoup aimé .

Mon enthousiasme a été spontané , comme l’impulsion d’offrir mes services pour aider dans
sa révision finale . Dans ceci je pourrais collaborer . Même aussi petit que soit mon service ,
mal ou bien j’aimerais collaborer.

Pour ma grande joie , le Dr Lacerda accepta .

J’ai donc commencé mon travail d’écrivain , audacieusement je me suis mis à perfectionner
des textes étrangers .

Au début la responsabilité m’effraya et quasiment je m’en repentis . Je me sentais


responsabilisé par des mots beaucoup trop importants .

7
Si je commettais une involontaire falsification de concept basique , il serait difficile de
trouver la façon ou l’opportunité de me racheter de l’erreur , que ce soit devant l’auteur , que
ce soit devant ses lecteurs .
De nombreuses fois j’ai parlé de ceci avec le Dr Lacerda . J’ai présenté d’exhaustives
versions de texte , craintif jusque même des virgules , me jugeant téméraire pour avoir oser
changé de position , coupé dans une ou autre synthèse .Il souriait des doutes qui
m’incommodaient .Presque toujours il acquiesçait , mais il réprouvait aussi , sans aucune
cérémonie ni spontanéité . Un vrai père. Nous discutions certaines fois . Et dans le trajet pour
le texte définitif , j’ai eu des leçons de Physique,Chimie, Botanique, Histoire, Philosophie,
Médecine ,Pharmacologie, Spiritisme etc…et sur des sujets qu’aucun livre enseigne . En
cherchant à donner , je me suis vu enrichi .

Certain jour ,en parlant du livre toujours sans titre , ni éditeur , j’ai demandé au Dr Lacerda le
privilège d’écrire une ou deux pages d’introduction du livre . Il accepta de suite , irradiant de
joie . ‘Mais il y a un détail ‘ ais-je ajouté ,’ Mon nom ne doit pas apparaître . Le texte aura
comme auteur un écrivain anonyme’.

Le Dr Lacerda protesta . Mais je savais que cela était certain. Une certitude immense , sachant
que devant les dimensions de construction , qu’il était l’architecte visible, aider par d’autres
constructeurs de chair et da sang , médecins, avocats, ingénieurs, officiers des Forces Armées
, techniciens, femmes au foyer ,etc… Il y avait aussi la cause et le soutien de tout le travail,
les constructeurs invisibles ,Esprits Supérieurs qui orientent et assistent à l’activité de
l’ensemble des groupes et chacun d’eux isolément.

En effet , je n’ai rien construit. J’ai pu seulement polir quelques mots , écrivain que je suis .
Et si je suis allé dans la bonne direction dans mon travail , ni pour ceci je ne dois m’arroger
quelque mérite. Tout a été fait par amour . Amour que les travailleurs de ‘La Casa do Jardim’
m’ont communiquer , me faisant penser au bonheur que vous , frère lecteur, aurez la chance
de percevoir en lisant ce livre .

Maintenant que ces pages sont ouvertes , vous êtes donc prêt à en bénéficier , je confesse que
la finalité unique de ma déposition est le plaisir de vous l’offrir comme si c’était une fleur.
Simple fleur que je dépose sur notre cœur à l’instant ou vous entrez dans cette phase de
Lumière .

Un écrivain anonyme .

8
NOTRE PRISME

Nombreux sont les spirites qui ne s’intéressent pas aux phénomènes de l’âme . Ils arrivent
même à les mépriser , soit parce qu’ils ne les comprennent pas, soit par commodité
immobilisée . Ils préfèrent un spiritisme qui épouse plus une religion . Une religion dans des
moules déjà ultra dépassés ; un nid de certitude transcendantales , ou les personnes
s’accommodent, fabriquent des dogmes, ,intouchables orthodoxies, charismes, mythes ,et des
limites bien tracées à l’investigation , pour plus saine et plus nécessaire que ce soit.

En respect à ces personnes , nous croyons être convenable de proclamer , déjà depuis le
portique d’entrée de ce livre , notre position en face d’un thème aussi important que
complexe, de façon que l’on puisse entrevoir le contenu de ces pages .

Nous croyons que la finalité basique de la Doctrine Spirite est de racheter les hommes . Et de
les racheter en pratiquant l’Evangile , élevant leurs sentiments et leurs pensées, en les
perfectionnant de façon à les mettre en conditions vibratoires qui leur permettent une
évolution spirituelle rapide et sûre . L’on ne doit pas désirer de la Doctrine qu’elle transforme
tous les hommes en scientistes , car la Science n’est pas synonyme d’élévation spirituelle ; au
contraire c’est à peine un de ses instruments . L’on sait , que la satiété par les efforts
intellectuels, purement et simplement , n’arrivent pas au but ; arides , dépeuplés de vécus , ils
deviennent , féconds lorsqu’ils sont submergés dans la pratique de la charité de l’Evangile .
Nous jugeons de fondamentale importance , pour ceci de développer la facette religieuse du
Spiritisme par tous les modes et moyens à notre portée ,parce qu’elle constitue un but
indestructible pour l’élévation spirituelle des créatures et de l’Humanité comme un tout .

Nous croyons aussi que la religion , unissant la créature au Créateur, doit être entendue et vue
dans sa naturelle amplitude , ceci est , dans un contexte cosmique . Cela doit être vécu de
manière éclose , chaque créature se sentant immerger dans sa propre éternité ouverte aux
horizons infinis ,et rempli de foi inébranlable, parce que toujours prête à l’illumination , la
recherche et l’apprentissage. Une fois que la créature entrevoit le Christ Cosmique en elle
même , le but devient proche et l’attire .

Nous croyons que la Doctrine Spirite , en respect à ses propres formulations et à l’ample
vision de son Fondateur ,ne doit pas cheminer vers le sentier facile et descendant des
décadents . Nous serions encore ainsi dans l’antre d’une nouvelle religion statique ,limitée par
des dogmatismes sectaires et infestée de particularismes et personnalismes rampants.
Malheureusement cette dégradation , s ‘est déjà ébauchée dans le spiritisme. Au préjudice de
l’Esprit .

Nous croyons que l’intolérance religieuse et le culte artificiel de la pureté doctrinaire sont
incompatibles avec les horizons de la Doctrine des Esprits ,dynamique et toujours actuelle
par sa propre nature , désirant progrès et apprentissage continus . Se limiter au passé au
nom de la pureté et des canons orthodoxes , est tomber de nouveau dans le puits ou KARDEC
et les Esprits voulaient tirer l’Humanité .Nous ne pouvons pas oublier ;cela a été précisément
, en invoquant la pureté de la Loi Mosaïque , que Jésus a été crucifié .L’intolérance médiévale
aussi invoqua la pureté des enseignements du Christ pour emmener des milliers de créatures à
la mort , dans des bûchers infâmes et des oubliettes infectes .
N’est pas possible l’Amour sans Liberté . L’Amour , la Vérité , aussi .
Ceci est notre prisme.

9
PREMIÈRE PARTIE
SCIENCE DE L’ESPRIT
1. Généralités

Science* en sens restreint est la connaissance que l’on a d’une chose . Dans un sens plus
large ,elle désigne le savoir qui s’acquière par la lecture , l’étude et la méditation ; ou aussi
,l’ensemble de connaissances restreintes que l’on a des choses et des faits en relation avec un
déterminé objet , ou à l’ensemble des objets. La connaissance de tous les phénomènes
observés s’appelle génériquement, Science. C’est la connaissance systématisée.

La science peut être divisée en branches , conformément à son objectif . Nous avons des
sciences physiques, économiques, humaines, morales …et psychiques celles ci du plus récent
horizon des connaissances sur l’Homme .Les méthodes et normes spécifiques orientent les
investigations de chacune de sciences expérimentales . Et expérimentales sont aussi les
sciences psychiques qui se valent de méthodes que l’on pourrait appelée , avec une certaine
propriété, d’esprit expérimental.

2. Sciences psychiques, un défit.

Dans toutes les sciences, quelles soient physiques, chimiques ou segments des biologiques , il
y a des postulats (et des paramètres qui en dérivent) sans lesquels ont ne peut pas construire
des équations ou des solutions , ni conclure des résultats mesurables des expériences .
Quant il s’agit d’investigations dans des plans transcendantaux (comme ceux qui englobent
l’existence de l’âme , par exemple) , le scientiste est interdit d’accepter des conclusions à
priori , car il se voit explorant des terrais nouveaux et changeants , ou l’investigation devient
complexe.
Une telle perplexité est compréhensible , car le champs échappe au prosaïque domaine des
cinq sens .Tout paraît vague, impalpable, volatile, en excès , quand ce n’est pas fantastique .

Souffrant la crainte de confondre Science et Religion, l’acceptation de cette invisible Réalité


se porte préjudice par les explications controversées que leur donnent les diverses confessions
religieuses , conflictuelles dans de nombreux aspects . Pour augmenter les difficultés , il faut
considérer que la Religion et la Métaphysique abondent de morts, fantômes etc… mettant en
tendance une atmosphère des légendes et de mythes.
Devant ces obstacle , la science se montre confuse . Insécurité peut être . Mais cette attitude a
des racines dans le Passé.

3.Les racines de l’insécurité

Subordonnée durant des siècles aux dogmes de la Scolastique médiévale , mal libérée pendant
la Renaissance , des grilles statiques et anti-expérimentales , c’est avec une véritable volupté
que la Science s’est lancée dans une recherche objective , dans la jouissance d’une liberté
ardemment conquise.

10
Cette posture d’extase juvénile vient elle même anachroniquement maintenue , avec
l’aggravant d’être porteuse de préconcepts si visqueux comme les dogmes qu’elle affrontait .
Elle ne croyait pas dans les démons , c’est bien vrai . Mais elle repousse avec le même mépris
identique aux antiques inquisiteurs et la m^me fausse supériorité , tous ceux qui informent de
quelque chose de nouveau sur l’univers inconnu qui existe en dehors du notre ,
tridimensionnel . Phénomènes qui ne font pas osciller les aiguilles n’ont aucune preuve
physique ; donc sont interdits d’exister.

Quelle est la face de la peur aujourd’hui ?

Juvéniles encore les rides de nombreux siècles ; juvéniles parce qu’elles n’ont pas encore vu
le filon délimité des recherches se vider , la Science insiste dans la distorsion de seulement
considérer possible de faire des recherches dans les solides qui font partie des trois
dimensions cartésiennes . Les sciences psychiques par exemple , restreignent leur objectif
exclusivement aux créatures vivantes ; quelques autres réalités ontologiques étant mises de
côté par les scientistes , qui les considèrent irréelles ou improbables parce qu’ils ne les
distinguent pas ou ne les sentent pas . Tous ces phénomènes que ces réalités ontologiques
provoquent chez les êtres humains ont été étudiés uniquement comme produit du cerveau
vivant et toujours véhiculés à l’activité mentale .

C’est avec cette attitude que la Science est arrivée jusqu’à notre époque , avançant toujours ,
mais souffrant à solutionner tout ce qui la défie dans le filon par elle même délimité . La
Physique et la Chimie par exemple , se sont lancées dans de très nombreuses recherches ,
avec un volume de résultats et d’informations qui , dans un laps de temps très court de 80
années ont dépassé tout l’amas scientifique de l’Histoire de l’Humanité , dans ces domaines
là. Avec ceci , cela a été possible de poser le pied sur la Lune et mieux sonder le Cosmos , en
dehors du développement d’une technologie dont l’industrie s ‘est avidement approppriée
(pour créer des armes mortifères et produirent des commodités )

Absorbée , encore et toujours par des intérêts matérialistes et immédiats (ce qui la met dans
une disposition ou ses effusions adolescentes sont endurcies ) , il est normal que la Science
n’est pas d’intérêts dans l’étude des phénomènes dont les racines descendent dans les champs
étant immatériels , de dimensions d’Espace différente de la notre ; phénomènes
d’indiscutable réalité , mais qu’elle ne veut pas reconnaître simplement parce qu’elle ne peut
pas les percevoir, mesurer , peser. (Ces dimensions pour se trouver dans un autre lieu en
dehors du plan physique , pourraient être appelées de métaphysique . C’est avec ce terme
dans son sens le plus simple , que nous nous référons à ces phénomènes . Que l’on ne voit pas
dans ce mot quelque indice d’élucubration abstraite ; meta signifie ‘en dehors de , au delà’ ;
‘métaphysique’ , portant , inique simplement ce qui se trouve en dehors du champ physique ).

4. Eppur si Muove !*

Eppur si Muove .Phénomène ‘inexplicables’ et de croissante intensité viennent intriguer les


scientifiques depuis la moitié du 19 siècle . Ils se manifestent chez des créatures spécialement
dotées , connues comme ‘médiums’, ‘sensitifs’ , ‘prophètes’ ,’soigneurs’, ‘voyants’ etc.

11
Chez quelques uns d’entre eux l’on parle de phénomènes de prémonition . ; il y en a qui
présentent des phénomènes de télékinésie ; beaucoup de psychographie, ou psychophonie et
autres phénomènes tous déjà prouvés scientifiquement et , beaucoup , jusqu’à incorporés au
quotidien de personnes et communautés . Il faut penser que , malgré son indéniable évidence
il existe toujours ceux , qui au nom d’une attitude scientifique adolescente , s’engagent à les
nier dans un dédain fanatique .

Ceci ne pourra pas durer indéfiniment . Acculée par une véritable avalanches de faits ,
poussée à confirmer quelque chose qui devrait être appelée ‘d’âme’, ‘esprit’, ou ‘source de
vie’(avec survivance après la mort) , la Science est actuellement contrainte à ouvrir quelques
soupapes de sécurité. Il faudra qu’elle satisfasse , de quelque façon que ce soit , les pressions
qu’elles souffrent depuis le siècle passé ; ou elle investie et donne des explications définitives
pour l’avalanche de ces très importants phénomènes , ou confesse cette fois de son
dogmatisme aveugle, son immaturité et sa criante des manifestations des morts .
C’est le problème, le Grand Défit de notre époque .E une impasse aussi .

Dans le Passé , malgré les désastreuses et sans appel décisions des tribunaux scientifiques ,
des pionniers hardiment , réalisèrent des travaux d’immenses valeurs . A la fin du 18 siècle,
MESMER, traita un grand nombre de patients avec cette méthode nouvelle , basée sur le
magnétisme animal .Il provoqua un grand tumulte en France Après lui , vinrent (entre autres)
LIEBEAULT et BERNHEIM ,qui fondèrent l’école de Nancy ; CHARCOT ,à la Salpetrière
, et d’autres écoles . En 1872 , RICHET, baptisa de métaphysique la nouvelle science , qui
s’occupait des phénomènes en dehors du psychisme . Etait ouverte la porte pour une
systématique investigation de la réalité de l’esprit .

Le néologisme crée traitait de faits à l’époque inexpliqués , tous véhiculés au psychisme


humain . Etudiant de nombreuses années , quelques sensitifs de pouvoirs mentaux reconnus ,
RICHET définit la métaphysique , comme une science qui a pour objectif l’étude des
phénomènes mécaniques ou psychologiques du à des forces qui paraissent intelligentes ,
ou des pouvoirs inconnus , latents dans l’intelligence humaine, qui englobe les
phénomènes de cryptesthésie . c’est à dire la faculté de connaissance de quelque chose
d’occulte (par procédé encore que nous ignorons) ; la télékinésie, ou plutôt l’action
mécanique pondérable à distance , déplaçant des objets lourds sans un contact humain ; et la
matérialisation des morts , exhaustivement étudiée par WILLIAM CROOKES .(Avec le nom
d’ectoplasme, terme crée par RICHET , nous désignons actuellement, l’antique et
improprement nommée ‘matérialisation ‘ ; apparition sous des conditions spéciales , d’objets
et jusqu’à d’êtres humains complets, vivants et intelligents, ayant quitté l’univers parallèle ,
auquel nous nous référons ).

Récemment , a surgit avec RHINE la parapsychologie. Avec de nouvelles méthodes


d’investigation ,statistiques, surtout , visant obtenir des preuves mathématiques des
manifestations psychiques qui échappent u domaine de la psychologie .Cependant sans la
profondeur de RICHET , RHINE, a développé un gigantesque travail de recherches de
laboratoires en relation aux phénomènes comme la télépathie , la précognition, la
clairvoyance etc. En expériences qui se sont prolongées durant plus de vingt ans , observant
patiemment une grande quantité de personnes , arrivant à des résultats mathématiques que
l’on peut considérer comme irréfutables .

12
Une des raisons , cependant pour laquelle , le travail de Rhine à acquit le statut de science , a
été précisément pour ne pas s’être ‘aventuré’ à toucher aux faits liés aux esprits (ainsi comme
les modelages ectoplasmiques, apparitions, psychophonie, psychographie etc… )Pour
quelque raison spéciale, mais surtout significatives , le chercheur n’a pas voulu s’engouffrer
dans quelque phénomène dont la cause pouvait être attribuée aux ‘morts’ ,ni développer un
quelconque effort pour pénétrer dans l’univers dimensionnel qu’ils habitent .
Il respecta un tabou scientifique , bien que vieillerie médiévale . Et il a été respecté .

Tel fait exsude une évidente ironie . Et lève à s’enquérir ; pourquoi la science a-t-elle peur
de la religion ?

Il paraît dramatiquement nécessaire et urgent , que les scientistes d’aujourd’hui allègent de


leurs épaules le fardeau des préconcepts obsolètes , afin qu’un univers fabuleux(entrevu
cependant par une minorité) acquière un décret de réalité et voit reconnue sa citoyenneté
scientifique . Seulement ainsi , libérés des concepts et idées qui entravent, nos investigateurs
pourront se transformer en Copernic et Galilée dont nous avons besoin.

Nous savons que des ‘psychistes’ aujourd’hui , dans cet exact moment ou nous écrivons ,
s’emploient à découvrir des chemins pour dévoiler les mondes . Ces dévoilants peuvent
s’extasier avec la vision du nouveau qui s’étend dans l’espace qui entoure la Terre , paysages
invisibles pour les yeux charnels, monde inobservable pour le commun des mortels et
cependant , palpables pour les personnes qui ,dotées de sens plus aigus , peuvent capter et
enregistrer les radiations électromagnétiques non communes .

(*) Exclamation de Galilée , qu’il aurait susurré pour lui même devant le Tribunal de
l’Inquisition. Condamné à renier ses idées sur le mouvement de la Terre , il se soumit à ses
Juges , mais il dit ;cependant elle se déplace !

5. L’admirable ancien nouveau monde.

Peu sont ainsi les créatures capables de percevoir les dimensions différentes de la notre, en
dehors de l’étroite fenêtre qui va de 4000 à 8000 angströms * de spectre visible ;pour cette
réduite fente vibratoire , et seulement par elle , arrive la perception de tout ce qui nous
entoure pour les personnes communes . Pour les sensitifs la fenêtre s’ouvre de part en part ,
et ils se transforment en régions voisines à notre planète (cependant intégrantes d’elle )
espaces remplis de vies et d’activités . Ils peuvent visiter les cieux dont parlent les religions ,
ou il y a des habitations , édifices, temples similaires à ceux de la Terre , véhicules et les plus
divers appareils , tout avec une apparence et un usage semblable aux nôtres . Ce sont des
êtres comme nous , les habitants de ce monde. Ce sont des humains , oui. (il y en a même qui
se refusent à les imaginer) ;Mais ils n’ont déjà plus de corps , abandonné au cimetière par le
phénomène de la mort . Libres de l’enveloppe charnelle , ces créatures sont hors de portée de
notre vision , qui seulement capte les formes denses des corps matériaux .La dans leur univers
elles conservent leur couleur, vêtements, objets, comme si elles étaient sur Terre. Tout , la-bas
est aussi solide que dans notre monde , et donc il ne faut pas s’effrayer ; la perception des
formes est relative ; en fonction du milieu spatial .

* Angströms, mesure de distance . Equivaut à 0,1 x 10(-8) cm,

13
6. Le pourquoi de ce livre

C’est précisément ici , dans cet univers parallèle, que nous sommes en train d’opérer depuis
deux décades , osant défricher aussi. Nous désirons y conduire les investigateurs qui
démasqueront les Lois , découvrant les êtres qui y habitent et les influences, salutaires ou
terriblement maléfiques, qu’il peut y avoir sur nous . (A peine pour illustration , nous
pouvons montrer , parmi les maléfiques , de nombreuses maladies psychiques déjà identifiées
par les médecins , mais d’étiologie inconnue pour la Médecine) .

Notre objectif dans ce livre , est de montrer un monde nouveau et de pointer les moyens d’y
arriver . Il n’y a rien de nouveau , c’est vrai , car ancien comme la planète . C’est ‘d’arriver’
,peut être n’est-ce pas le terme exact , car il s’agit à peine de le percevoir . De quelque façon
,nous pouvons garantir que son exploration équivaut à un voyage .

Un voyage dans cette mare tenebrosum, cependant cela exige un certain conditionnement
mental , avec acceptation de prémisses insolites , hypothèses de travail . Ces prémisses , que
nous touchons , sont formulées scientifiquement . Nous ne les considérons pas dogmes de foi
ou postulats religieux , car notre investigation exclue quelque prosélytisme . Notre objectif
s’oriente dans la rencontre d’applications pratiques et universelles au bénéfice de toute
l’humanité et non pas de factions. De nouveau , nous aurons l’espace dimensionnel , source
des causes . Et aussi l’objet de recherche ; l’Homme qui existe en dehors de l’Homme .

Comme nous l’avons déjà exposé ,la Science établit des paramètres et procédés
fondamentaux , afin d’armer des équations qui correspondent aux facteurs observés et
promeuvent la relation analytique des lois en jeu . Ainsi comme il se produit en
mathématique , nous appelons facteurs d’équation les éléments qui y participent .

Quelque soit le niveau dans lequel nous opérons , physique ou métaphysique , le déroulement
du procédé suit des normes identiques à la méthode opérationnelle et de laboratoire qui
orientent les recherches physiques , de façon que tous les résultats convergent pour un monde
de phénomène (ceci est , pour un monde visible ), par la présence , dans celui ci , de fait
observé.

Comme le propre nom l’indique , phénomène est ‘ ce qui apparaît’ , car le mot en grec, à une
relation avec le verbe ‘ apparaître’ . Tout ce qui apparaît dans le monde visible est
phénomène ; il se manifeste et devient objectif . Quand nous bataillons sur des phénomènes
métaphysiques , alors , l’apparition et l’investigation deviennent plus complexes. Nous
sommes donc en train d’opérer dans une autre dimension , abordable seulement à travers des
procédés analytiques de raisonnement . Si le monde physique , perçu directement par les sens,
est déjà difficile d’identification de ses lois , il faut alors imaginer comment sera difficile la
recherche des horizons de l’esprit . A part cela et de tous les obstacles, , la systématique
observation de fines manifestations de phénomènes (filtrées pour notre dimension) a la
possibilité de découvrir des éléments précieux et de très inestimables informations sur cet
univers parallèle .Il est donc possible d’établir de manière solide, des normes d’investigations
qui nous permettent d’explorer et de prouver l’existence de cet univers avec les moyens de
l’atteindre .

Ce champ ou univers à une identité propre et des propriétés diverses des nôtres . Quant aux
forme il n’y a pas de différences réellement appréciables , en relation à notre monde .

14
Dans les régions plus évoluées , l’on observe une énorme avancée technologique , très
supérieure à la notre . ( nous pouvons dire sans avoir peur de nous tromper, que tout notre
développement scientifique vient de là). Mais dans les zones inférieures , ses habitants dans la
douleur et la souffrance , car les lois morales régissent toujours le comportement de l’Homme
et déterminent son destin , comme d’ailleurs garantissent les religions .

Bien que cela puisse surprendre , ce monde se subordonne aux mêmes lis qui nous régissent .
Nous avons observé que la Loi de Gravitation , de la Chute des corps et toutes les autres
connues de la Physique et de la Chimie y agissent aussi, défiant l’argutie des savants.

Nous prétendons offrir aux studieux des méthodes et techniques pour entrer dans ces
frontières . Comme notre travail utilise des normes méthodologiques utilisées par les sciences
expérimentales , nous espérons que cela ne causera pas de surprise du fait de nous valoir du
même système d’investigation , et d’une façon générale, d’identiques méthodes d’abordage .

7.Connaissance de l’esprit, Science expérimentale

Pour qu’aucun doute plane sur notre résolution , nous expliquerons quelques concepts et
définitions.

Par méthode nous entendons l’ensemble des règles établies pour qu’un sujet donné atteigne la
connaissance d’un objectif donné .

Sous le point de vue du sujet , il y a la méthode déductive (appelée aussi d’analytique ou


divergente) qui part des principes généraux pour en extraire des faits particuliers . (C’est la
méthode par excellence de la philosophie et des Mathématiques ). Déjà l’inductif ( aussi
appelé analytique ou divergent ) prend comme point de départ le fait ou l’ensemble des faits
pour progressivement , en comparaison , arriver à des lois ou des principes généraux .

Quant à l’objet , les méthodes sont spécifiques . Il y en a autant que d’objets que l’on investit
.
Et dans notre travail de plus de deux décades ,à chaque fois que nous nous affrontons avec un
phénomène qui se répète , nous cherchons à l’observer avec attention un certain temps afin
de le mesurer dans ses proportions , évaluant sa durée , intensité constances, variations
subtiles, ,contenu spatial, répétitivité etc. Une fois mis en ordre toutes ces données , nous
cherchons à trouver la Loi qui le détermine , car il n’y a pas de phénomène sans Loi . Ainsi
donc , nous établissons une hypothèse de travail. ; nous cherchons à savoir comment se
procède le phénomène , créant une formule qui quoique arbitraire au plus se rapproche de la
réalité observée .

Nous commençons nouvellement à observer maintenant avec une meilleure attention , le


déroulement du phénomène et l’exactitude de la Loi hypothétique . Si le phénomène se
comporte en étroite concordance avec la Loi imaginée , elle sera donc confirmée . Et légitime
.

Armer de la connaissance de la Loi , nous répétons le phénomène autant de fois que possible
pour confirmer l’exactitude de la découverte .Claude BERNARD , disait ;le fait suggère
l’idée, l’idée dirige l’expérience et l’expérience contrôle l’hypothèse .

15
Etablie la Loi la plus importante , nous partons pour l’observation des petites variations du
phénomène , de façon que les minimes variations sont sujettes aussi aux lois mineures qui
agissent ensemble à la Loi principale mais indépendamment de celle ci . Si toutes les
variations mineures sont déterminées et leurs causes connues , le phénomène est pleinement
élucidé, avec son cortège de lois . Nous formulons alors seulement , la théorie principale du
fait étudié .

Nous partons pourtant d’un phénomène isolé , ou plutôt, du particulier au général ; du fait
unique pour la Loi générale qui régit les faits ( ou phénomènes) similaires . Dans ceci consiste
la méthode classique de la science expérimentale , ou inductive , aussi bien utilisé par les
actuels chercheurs et leurs prédécesseurs du 19 siècle. Pour l’illustration , nous présentons un
petit exemple ;

Première expérience

Si un objet léger (une boule de papier par exemple) est lancée d’une petite distance du sol ,
elle tombera dans une aire déterminée du sol,perpendiculaire au point ou elle a été lancée . Et
même si l’expérience est répétée plusieurs fois , le point de chute sera toujours le même .
Nous sommes devant la Loi de la Chute des Corps , précisément ’Loi de la Chute Libre’, dont
l’origine est dans la grande Loi de Gravitation Universelle .

Seconde expérience

Dans une des expériences , nous vérifions que l’objets a souffert une déviation de chute ,
atteignant un autre point du sol . Répétant l’expérience , nous pouvons jusqu'à calculer l’angle
de déviation . Investissant nous découvrons la présence ‘un léger petit vent soufflant
latéralement , cause de la déviation .
Dans ce cas une nouvelle Loi agit avec la première , indépendamment mais suffisamment
forte pour modifier le résultat de l’expérience initiale . A cette autre Loi nous appelons Loi
secondaire . (Les phénomènes naturels viennent toujours accompagnés d’une série de Lois
secondaires.)

L’observation constante et la longue expérience acquise sont les éléments qui nous ont
permit d’identifier diverses lois qui régissent les phénomènes et leurs interactions .

Avec de telles explications introductrices , il est possible de passer à l’abordage de la


systématique du travail ,qui nous donne l’opportunité de découvrir les horizons parallèles les
plus proches de notre .Horizons d’ailleurs, et surtout importants , car de là est influencée la
majorité des êtres humains , bien que leur ignorance quasi absolue quant à la question de
telle magnitude .

Nous avertissons de suite , qu’il sera nécessaire d’accepter des prémisses nouvelles. Sans
elles ils n’y a pas de possibilité de comprendre comment tout se procède . Il n’y a aucun
danger à les accueillir . Aucune d’entre elles ne constitura des dogmes de Foi , même en
apparence .

16
Ces sont à peine des éléments mathématiques qui préparés avec méthode , conduiront à des
équations et résultats surprenants .

Comme première et irréfutable hypothèse de travail il sera nécessaire d’admettre la réalité du


monde spirituel , l’existence des esprits et la possibilité d’être réels et, pourtant, légitimes
phénomènes , bien qu’ils échappent à nos sens . Si prouvée cette réalité par
l’expérimentation , nous arriverons à des Lois , ces ponts pour ‘l’inconnu’ ou ‘l’occulte’.

Que les mentalités se désarment . Laissons tomber les barrières des préconcepts scientifiques
et religieux et avançons ensemble vers les horizons nouveaux. Dans ce voyage il est possible
que l’on comprenne encore mieux la raison et les objectifs de e livre .

Même parce qu’il n’y a pas de raison pour les préconcepts scientifiques , car la science ne
défend pas les privilèges ; la Science est neutre et accepte quelque fait prouvé . Les
préconcepts stagnants sont des entraves cultivées par les scientifiques qui ont l’habitude de
parler au nom de la Science ou de défendre leurs positionnements.

Sils étaient réellement des scientifiques , ils seraient en train d’investir quelque phénomène
physique ou métaphysique , avec une égale absence de courage .

17
L’HOMME –ESPRIT
Depuis la plus lointaine Antiquité , l’ensemble Homme-Esprit a été l’objet d’études et de
spéculations .La connaissance de notre essence était une constante préoccupation des peuples
anciens, qui de leur importance avaient plus conscience que nous , séparés d’eux par des
millénaires de culture , , récentes conquêtes scientifiques et retombantes avancés
technologiques .

Par ce que l’on peut conclure des pages de notre Histoire cette conscience effectivement
diminue au lieu de s’intensifier, peut être parce que nous nous sommes distraits , aux longs
des millénaires , avec les jeux dangereux des fanatismes religieux et des jeux mathématiques
de construire et de détruire ce qui n’est pas essentiel . Distraits , mais aussi notre Science
s’est distraite ; par manque d’attitude scientifique , hurlant au paradoxe, elle a hésité à
explorer et connaître la vive réalité de notre essence ( ou esprit) .

1. La sagesse des Anciens

Les Sages de l’Antiquité sont arrivés à connaître l’Homme-Esprit bien mieux de que peut
concevoir toute notre pensée moderne .Déjà nous sommes en train de nous déplacer en
cercles autour de l’existence ou non de l’âme. Eux acceptant la réalité de l ‘esprit , se
préoccupaient de donner le pas suivant ; investir , le mode ou procédé de liaison des deux.

Cette recherche a donné de nombreux fruits , dont ils restent quelques semences.

L’étude comparative des conceptions variées sur la composition de l’Homme , au long des
antiques collèges initiatiques , écoles philosophiques et diverses confessions religieuses ,
présente de notoires difficultés parce que complexe et , dans les détails confuse . Au long des
ères et des langues, cependant subjacente dans les nombreuses terminologie une certitude
commune brille et apparaît comme fondamentale ; les Sages et les écoles disent exactement la
même chose quand ils font allusion aux étapes vibratoires dont se compose l’Homme .

L’existence d’un système intermédiaire entre essence ou esprit pur, d’un côté, et corps
physique de l’autre , était théoriquement déductible par la Logique et aussi un impératif
d’ordre technique , une fois seulement que ce véhicule peut rendre possible le fait de l’Esprit
dans la Matière , l’organisant .En d’autres mots la fixation de l’esprit sur le corps aurait
d’impliquer l’existence d’un organe quelconque , très spécial, avec une plasticité suffisante
pour s’ajuster aux fréquences vibratoires des deux les accouplant .

Cet organe ( en vérité un corps) a été détecté par les sensitifs de l’Antiquité , à tel point qu’il
était considéré matière du curriculum dans les écoles initiatiques .

A travers les époques et les peuples , les dénominations et détails variaient . Dans l’Inde
védique ce médiateur était’ Mana Maya Kosha’ ; chez les anciens égyptiens ,’Kha’, chez les
perses , dans le Zend Avesta,’Boadhas’, chez les grecs ‘Eidolon’ ; pour Aristote , c’était ‘Le
Corps Subtil’ ; dans l’école platonique d’Alexandrie il était connu comme ‘Astroiede’, c’est
à dire similaire aux astres, du à la couleur ; c’était le ’Corps Fluidique’ chez Leibniz ; ou le
‘Périesprit ‘ chez Allan Kardec ou ‘Ame ‘ chez Paul de Tarse.

18
Pour l’apôtre Paul ,l’Home est un complexe intégré en trois parties distinctes, corps âme,
esprit(*) , dans laquelle l’âme avait une nette fonction de médiateur plastique ;

Le Dieu de la paix vous concède une sainteté parfaite et que votre esprit , votre âme et
votre corps soient gardés de façon irrépréhensible pour le jour de la venue de Notre
Seigneur .

Tessaloniques 6 ;23

Dans la Patrologie Latine , nous notons des penseurs du christianisme primitif, surtout ceux
de l ‘Ecole d’Alexandrie , qui épousèrent la thèse de l’organe intermédiaire entre l’esprit et le
corps , parmi eux ; Athanase, Fulgence, Arnobe, Basilien, Origène Justin, Minucien ,
Ambroise, Cyril d’Alexandrie et Saint Augustin . Déjà les religions comme l’Islam, le
judaïsme, et celles qui intègrent le christianisme actuel , toutes ont donné l’Homme comme
binaire ; composé d’une âme ou d’un esprit et le corps physique .

(*) Paul distingue l’âme de l’esprit, chose que les descendants, non pas seulement dans la
religion catholique mais même dans le spiritisme ,ne font pas ; ils confondent l‘âme avec
l’esprit en synonyme inacceptable . Pour les spirites , l’âme et l’esprit est la même chose ,
ayant le périesprit comme intermédiaire entre les deux plans ; physique et spirituel . Le
contenu du concept le rend diffus et excessivement générique , mais il ne s’applique pas à la
physiologie de ce périesprit ni aux particularités de l’union entre lui et l’esprit ou entre lui et
le corps physique .

2. Le septénaire. Origine et importance .

Quelques occidentaux et la grande majorité des religions orientales ont enseigné une
constitution plus complexe de l’Homme-Esprit ; sept composants interpénétrés , les plus
diaphanes occupant la même portion spatiale que les plus denses , parfaitement définis mais
vibrant dans des dimension spatiales différentes , ou les propriétés, fonctions et
manifestations sont distinctes .

Très ancienne , cette conception à pour berceau l’Inde , des sages qui érigèrent la philosophie
Védanta . Les anciens égyptiens , dans les mystères de Thèbes ou de Memphis l’ont aussi
enseigné . Dans des centres initiatiques, gréco-romains le septénaire était un fondement
ésotérique de cultes médiumniques. Théosophistes, Rose croix, Antroposophistes, ésotériques
et tous les courants néo-spiritualistes l’on adopté aussi, le considérant la véritable
composition structurel de l’être humain.

L’étudiant ,les anciens magiciens utilisèrent ses connaissances dans l’obtention de résultats
pratiques ; traitements des malades , investigations psychiques, manipulation des forces de la
Nature . Appliquant des forces mentales magnétiques à des candidats à l’initiation , ils sont
arrivés à séparer et détacher les composants du septénaire (corps invisibles) pour développer
des pouvoirs latents (clairvoyance par exemple) et dominer les forces de la Nature (Magie
naturelle) .

19
Quelques unes de ces techniques, d’applications et de résultats très restreints , ont été répété
avec d’extraordinaire succès par les investigateurs du siècle passé Ils ont pu décomposer
l’Homme-Esprit dans ses divers corps , à travers des passes magnétiques intensément
appliquées sur des sensitifs très vibratiles .LANCELIN , H.P.BLAVATSKY, A.DE.ROCHAS
et BARADUC, ont confirmé avec leurs expériences ce que les anciens savaient déjà ,
obligeant les sciences psychiques à considérer la réalité de multiple composition structurelle
de l’Homme .

Ces très importantes recherches ( qui cependant , n’ont pas été acceptées par la Science)
peuvent être divisée en deux groupes , conformément à ce qui a été fondé dans le Ternaire ou
septénaire.

Le Ternaire est facile d’être compris , parce que simple. Mais n’explique pas la majorité des
phénomènes psychiques du médiumnisme. Déjà le septénaire , bien que plus complexe parce
que dédoublement du Ternaire (esprit âme corps) et ses éléments fondamentaux , permet de
comprendre les phénomènes psychiques avec plus de netteté . A part ceci , il ouvre des
hypothèses variées de travail , parmi d’autres champs d’investigations ;

-La recherche des causes des cures considérées ‘miraculeuses’ ou ‘impossibles’


-La connaissance des faits survenus dans des vies antérieure et des réminiscences gravées
dans la conscience actuelle.
-L’effacement des souvenirs incommodes de faits dysharmoniques de vies antérieures .

3.Le blocage spirite

Il est lamentable que les spirites soient empêchés de contribuer aux progrès de ces
investigations , parce que bloqués par le concept kardécistes du périesprit . Il sera nécessaire
qu’ils élargissent leurs connaissances autour et en dehors de ce concept pour qu’ils puissent
commencer à comprendre les fonctions de tous les médiateurs plastiques qui existent entre
l’esprit pur et le corps physique .

Comme la théosophie a déjà identifié et donné des noms aux étapes de la série structurelle , il
suffirait à peine aux spirites d’incorporer cette antique connaissance à leur merveilleuse
Doctrine admettant le septénaire . Dans ceci il n’y aura rien d’absurde mais cependant une
nouveauté ; ANDRE LUIZ a commencé la distinction des sept corps , de façon nette , dans
l’extraordinaire œuvre que Francisco Xavier a psychographié . En dehors de ceci , par la
psychographie d’Ercilio MAES ,RAMATIS suit la tradition orientale et adopte aussi le
septénaire .

4.Les sept corps, ou champs ou dimensions.

En accord avec la conception septénaire , l’Homme esprit se compose de deux couches


distinctes ;LA TRIADE DIVINE , constituée du ‘Je Christique’, et LE QUATERNAIRE
INFÉRIEUR , lié à la personnalité et muable comme elle . Dans ces couches chaque Série
ou chaque Corps a des dénominations et caractéristiques distinctes , fonctions spécifiques et
manifestations limitées au champ ou dimension auquel il est astreint , car chacun de ces
corps vibre dans un univers dimensionnel distinct.

20
De forme schématique , voici , la série ; de l’Esprit à la Matière ;

Corps spirituels ; Atmique, Bouddhique, Mental Supérieur, Mental Inférieur, Astral .

Corps matériels ; Etherique, Somatique.

Triade Divine , le ‘Je Christique’, Individualité (Ternaire Supérieur)


; Atmique, Bouddhique, Mental Supérieur.

Quaternaire Inférieur , ‘ego’,Personnalité


; Mental Inférieur, Astral , Etherique, Somatique.

1. LE CORPS PHYSIQUE
Le corps physique est notre charpente charnelle dans laquelle nous vivons , quelque chose de
similaire à un scaphandre , lourd et quasi incommode , que nous utilisons pour nos faits dans
le milieu physique . Il est constitué de composés chimiques habilement manipulés par le
phénomène de la Vie .

En vérité , il y a la vie dans chaque élément de ces composés chimiques et tout est vie à
l’intérieur de nous . Nous existons dans notre Vie plus grande dont la source vitale est
composée de myriades de vies plus petites l’organisant .

Parce que constitué de matière , notre corps opère dans le milieu physique avec facilité , car le
corps et le milieu physique appartiennent à la même dimension électromagnétique .

2. LE CORPS ETHERIQUE
Comme son nom l’indique , ce corps a une structure extrêmement fine , invisible, parce que
diaphane , de nature électromagnétique dense mais de longueur d’onde supérieure à celle de
la lumière ultra violette , raison pour laquelle il est facilement dissocié par cette celle ci quand
exsudé du corps physique . L’on peut dire qu’il s’agit de matière quintessencielle, poussant du
côté de l’immatérialité .

L’équilibre physiologique reflète l’harmonie qui règne dans le cosmos , et le corps étherique
a pour fonction d’établir la santé automatiquement , sans interférence de conscience .
Distribuant les énergies vitalisantes pour le corps physique , il prend soin que les fonctions
vitales restent équilibrées et que l’ensemble corporel conserve son équilibre harmonique . Il a
pour fonction de promouvoir ainsi , la cicatrisation des blessures ,la cure des maladies
localisées etc …

Réfléchissons, pourtant sur l’importance de cette structure énergétique , qui cependant n’est
pas connue par la médecine , Eppur si muove.

21
Il fonctionne comme le médiateur plastique entre le corps astral (corps le plus grossier de
l’esprit) et le physique , le corps ou double étherique est de nature matérielle ; il appartient
aux domaines de l’homme –chair. Il y en a même qui finissent par le confondre avec le corps
astral , l’appelant simplement de ‘double’. Pour bien établir les différences et prévenir contre
les confusions , nous ajouterons toujours la spécificité de ‘étherique’ quand nous traiterons
du ‘double’

1. Constitution et propriétés. L’ectoplasme

Dans les situations normales , le corps étherique ne se sépare pas du corps somatique de la
créature vivante , au contraire des corps astral et mental ;il est physique ,étant lié , ensemble
avec la chair . Quand séparé par de l’énergie venant de l’extérieur du corps , ceci arrive
certaines fois par moment, en distance aussi réduite . Malgré cette difficulté , le Colonel
AIGLUN DE ROCHAS , chercheur français de la fin du siècle passé , a réussi à le séparer
pour la première fois du corps physique du médium , par le moyen d’exhaustives passes
magnétiques . Par cette expérience historique , le corps étherique peut être identifié.

Nous savons aujourd’hui que ce corps est constitué de matière dont RICHET a donné le nom
d’ectoplasma . Il s’agit en effet de substance ressemblante au plasma , fluide fin qui a la
propriété de se condenser aussitôt qu’exsudé du corps du donneur. Il sort par les pores et les
cavités naturelles et est utilisé dans les sessions spirites ‘d’effets physiques’ (improprement
appelé de ‘matérialisation’ parce qu’en elles il y a habitude de voir apparaître des esprits
matérialisés avec cette substance , qu’un ou plusieurs donneurs exsudent . Le corps étherique
ecxerce aussi une fonction importante dans les phénomènes de télétransport , de dissolution
d’objets , et dans tous les autres qui exigent des énergies plus lourdes .Invisible à l’état
naturel , il possède une individualité propre , mais n’a pas de conscience , malgré être
intimement accouplé au corps physique .

Quant au corps somatique il est composé de solides , liquides et gaz qui forment cellules,
tissus, organes, et appareils . Le corps étherique est constitué par les mêmes éléments et
minéraux , structurés , donc en état si fin qu’il échappe en entier au criblage du laboratoire , à
moins que ce corps ne soit extériorisé et condensé suffisamment , de façon à devenir visible et
palpable ; dans ces conditions anormales des fragments ont été analysés en laboratoire ,
constatant la dominance des éléments protéiniques , similaires à ceux des organes charnels .

L’état d’extrême fluidité est prouvé par l’action des rayons lumineux . L’ectoplasma exsudé ,
une fois exposé à la lumière , souffre une immédiate dispersion ; ceci se produit parce que
l’énergie radiante de la lumières est plus intense que l’énergie de cohésion moléculaire de
l’ectoplasma , principalement l‘énergie lumineuse plus intense , de longueur d’onde plus
courte , spectres violets et ultra violets . Pour cette raison les travaux d‘effets physiques
doivent commencer dans une parfaite obscurité , jusqu’à ce que la masse exsudée se condense
suffisamment pour acquérir une cohésion qui devienne possible à la résistance du
bombardement photonique . Atteignant une certaine adhérence , de masse ectoplasmique ,
l’esprit qui se manifeste peut se soumettre à la lumière normale , à volonté .

Bien qu’il paraisse fantôme, le corps étherique n’est pas spirituel et se dissout à la mort , au
bout de quelques heures . Certaines fois il est vu dans les cimetières , sous forme de nuages
légers qui se dissout sous peu .

22
Comme nos l’avons déjà affirmé, il ne possède pas de conscience,. Il peut servir d’aliment
vital pour les esprits humains inférieurs et à l’immense variété des êtres habitants l‘astral ,
principalement ceux zoologiquement inférieurs et ceux qui ont l’habitude de fréquenter les
cimetières . Il n’est pas rare de voir les clairvoyants sans expérience confondre ces doubles
étheriques désactivés (enveloppe) avec le ‘fantôme’ des morts .

Il paraît que le corps astral des désincarnés , ceci est , le corps spirituel le plus inférieur, pour
être plus dense, porte avec lui les masses plus importantes ou moindres de corps étherique .
En conformité avec le degré évolutif de son possesseur , ce corps astral se présente plus ou
moins dense (ou soit ; plus ou moins lourd ) et va lentement perdant ses résidus matériels .
Nous savons que l’évolution de l’esprit est caractérisée, par la dématérialisation progressive
des enveloppes plus denses de l’esprit . ,

2.Maladies éthériques.

Une grande quantité des maladies qui sont considérées enracinées dans le corps physique ont
comme source en réalité , le substratum anatomique de l’organisation étherique . De là elles
passent pour le corps somatique , ou elles apparaissent comme dysfonction vitale . Un tel fait
,(un parmi beaucoup d’autres) devrait mériter des scientifiques médecins une attention
attentive , car elle ouvre des champs d’investigation pas encore découverts par les loupes et
les scalpels .

Ces recherches cependant , ni même les spirites n’y prêtent attention , amarrés , quasiment
tous , à l’excessive amplitude du concept du périesprit . Donc , ils ne savent rien (bien qu’ils
cherchent à savoir) autour de la physiologie du corps étherique . Cela devient surprenant de
voir comme ils sont proches , en particulier des matérialistes et autres( incluant , parmi eux ,
quelques scientifiques ).

3.Les connaissances des théosophistes.

En dehors d’être identifié à satiété par de nombreux chercheurs , le double étherique a déjà
reçu des définitions et des descriptions bien objectives dans le livre ‘Etudes sur la conscience’
de la théosophiste ANNIE BESSANT :

C’est la vitalité, l’énergie constructrice qui coordonne les molécules physiques et les réunit
dans un organisme , ou plutôt, cette Force de Souffle de Vie Universelle dont un organisme
s’approprie durant une brève période de temps, à laquelle nous donnons le nom de vie .

La désignation du ‘double étherique’ exprime la nature et la constitution de la partie la plus


subtile de notre corps physique ; cette désignation est , donc, significative et facile de retenir .
Cet élément , le ‘double étherique ‘ est formé par des éthers variés , et double parce qu’il
constitue un duplicata de notre corps physique, son ombre pour ainsi dire .

Le ‘double étherique ‘ est parfaitement visible à un œil entraîné du clairvoyant ; sa couleur


est d’un gris violacé et sa contexture est grossière ou fine suivant la qualité de la nature
correspondante au corps physique .

23
C’est grâce au double étherique que la force vitale, ou prana, circule le long des nerfs et leurs
permet de fonctionner comme des transmetteurs de la motricité et de la sensibilité aux
impressions externes . Les facultés, les pouvoirs de la pensée , du mouvement, de la
sensibilité , ne résident pas dans la substance nerveuse , quelle soit physique, quelle soit
étherique . Ce sont des modes d’activité de l’ego ,(1)opérant dans ses corps ou véhicules plus
internes ; mais son expression sur le plan physique est rendue possible par le Souffle de Vie
qui circule le long des filets nerveux et autour des cellules nerveuses .

Durant le sommeil naturel , l’ego (2) l’âme s’extériorise en dehors du corps physique ,
laissant conjointement les deux parties ; grossière et étherique( corps physique et double
étherique ). A la mort , l’âme s’extériorise aussi , mais cette fois définitivement entraînant
avec elle le double étherique qu’elle abandonne , complètement et définitivement comme le
corps physique .

Ce double étherique apparaît, certaines fois , dans la chambre mortuaire, immédiatement


après la mort , mais toujours à petite distance du cadavre. C’est donc le double étherique , la
cause déterminante des nombreuses apparitions de fantômes, errant autour des tumulus ou gît
le corps physique qu’il vitalisa durant la vie .

(1) Par ‘ego’ l’auteur veut se référer à l’Esprit immortel . Nos préférons pour plus de
didactique ,la dénomination de Rohden ; ‘JE ‘pour désigner l’Esprit éternel et ‘ego’ quand il
s’agit de personnalité .(N.A.)
(2) L’auteur nouvellement se réfère à l’Esprit et confond ‘âme’ avec ‘esprit’.(N.A.)

4.Un pont entre le physique et l’Astral.

Par l’intermédiaire de la structure étherique tous les actes volitifs ,les désirs, les émotions et
quelques manifestations de conscience supérieure vont agir sur le corps physique ou , plus
précisément , sur le cerveau charnel.

Il promeut la nécessaire dégradation de fréquence entre le champ spirituel de l’astral et du


champ physique .

Le fait le plus spectaculaire du double étherique survient dans les sessions d’effets physiques.
Ce sont des travaux assez rares qui dépendent de la préparation et des soins spéciaux de la
part des assistants et des opérateurs.

Pour qu’un esprit se matérialise jusqu’au point d’être touché , palpé, pesé etc… il est
nécessaire que sa forme spirituelle soit revêtue de substance matérielle . Cette substance ,
l’ectoplasma’ provient du double étherique d’un médium donneur . Exsudé par les pores et
cavités naturelles , elle apparaît , au commencement sous la forme d’une espèce de gaz lourd ,
dense, qui peu à peu va se condenser ; prend une forme pâteuse, plastique, et avec laquelle
l’esprit communiquant va se revêtir , jusqu'à se montrer avec le corps qu’il possédait quand il
était incarné . Avec ce nouveau corps qui est une contre partie de son corps astral , le
désincarné peut rester entre les vivants pour quelque moment , compté en minutes ; il entend,
parle, touche, et est touché, en tout état de cause , semblable à un homme commun , vivant.

24
Au siècle passé , le fameux scientifique William CROOKES investit durant deux ans
consécutifs la matérialisation de l’esprit de Katie King. Le cas classique , a eu une
répercussion justifiée pour deux motifs ; l‘indiscutable crédibilité de CROOKES et
l’assentiment de l’esprit à servir de recherches scientifiques .

Dans les phénomènes médiumniques communs , bien moins spectaculaires , l’importance de


ce médiateur quasi n’apparaît pas ; il n’est pas palpable .Sans lui, cependant, la
communication entre les champs astral et physique serait impossible par manque du pont ;
tout esprit communiquant , qui de fait lié au médium doit utiliser ce stade intermédiaire de
fréquence qui permet l’accouplement résonnant avec le système nerveux du médium , jusqu’à
la modulation de la pensée de l’esprit et son expression par la psychographie ,psychophonie et
autres moyens .

5.L’effet Kirlian.

Pour qui préfère des preuves obtenues en laboratoire , l’effet Kirlian est intéressant.
Une irradiation lumineuse , phénomène électromagnétique connu comme ‘effet Corona’,
apparaît autour des objets sur lequel est appliqué un courant électrique de tension et
fréquences hautes. Dans la production de ce courant, nous avons l’habitude d’utiliser une
bobine d’induction de TESLA.

Des choses inanimées (par exemple ; les métaux ) ont une émanation lumineuse régulière un
halo avec dimension , de forme et de luminosité uniformes . Chez les êtres vivants le halo se
modifie conformément aux conditions de la créature qui est soumise au courant électrique .
Ces altérations dans la forme et l’intensité du halo reflètent le dynamisme vibratoire du
champ ou (Corps) étherique .En aucune façon cela constitue un portrait de l’aura et bien
moins le corps astral , comme le croient certains spirites . Ce sont des manifestations
physiques , parce que du corps étherique .

Des états pathologiques peuvent modifier le patron de l’effluve électrique et l’effet Kirlian
indiquera que quelque chose d’anormal est en train de se produire avec cet organisme. La
raison de ceci est que les maladies affectent toujours et en premier lieu l’équilibre énergétique
du champ (ou corps) dynamique (étherique) , altérant sa forme et aussi l’effet .

3. LE CORPS ASTRAL
Au second siècle de notre ère , Origène, philosophe de l’école néo platonique , enseignait que
l’esprit avait un corps vaporeux , une ‘aura’. Au 4e siècle , Saint Cyril de Jérusalem dit ; ‘les
âmes des défunts ont des corps plus subtils que les corps terrestres . Le nom d’esprit est
générique et commun ; il se désigne par esprit tout ce qui n’ a pas de corps épais et lourd ‘ . A
la même époque , Saint Hilaire de Poitiers affirme ; ‘Il n’y a aucune chose dans la Nature et
dans la création , soit dans le Ciel, soit sur la Terre, soit entre les choses visibles , soit entre
les choses invisibles , qui ne soit pas corporel . Même les âmes , soit durant la vie , soit durant
la mort , conservent quelque substance corporelle , parce qu’il est nécessaire que tout ce qui
est crée , soit dans quelque chose ‘.

25
Tous les penseurs de l’Eglise primitive faisaient distinction, comme Paul de Tarse , entre
l’esprit (pneuma) et l’âme intermédiaire (psyché) et le corps physique , grossier(soma). Jean
de Thessalonique , au 2e concile de Nicée , a déclaré ;’Les anges, les archanges et aussi les
âmes sont , en vérité spirituels mais non pas privés de corps . Ils sont dotés d’un corps mince
, aérien , de feu ‘. *

Cette âme dont de nombreux anciens auteurs ont démontré avoir une surprenante
connaissance , reçut de Kardec le nom générique de ‘périesprit’. Dans cette dénomination ont
été réunis les divers corps subtils , jusqu’à même le corps étherique , qui cependant est
physique . Pour Kardec ils sont synonymes ;’âme ‘ et ‘esprit’ . Pour nous ;’âme’ et
‘périesprit’ est ce qui devrait être synonyme , car les deux expression désignent l’ensemble
des enveloppes de l’esprit , depuis le corps astral aux autres , plus subtils (avec évidente
exception de l’étherique) . Il convient d’avoir toujours présent cette différence
conceptuelle , pour éviter les futures distorsions dans l’entendement de la matière de ce
livre .
Tout indique que ‘l’âme’ à laquelle se réfèrent tous ces autres sages est en vérité le corps
astral .

* Citations du livre de Antonio FREIRE . DA ALMA HUMANA Ed . FEB

1.Importance et densité

L’on donne le nom de corps astral à l’enveloppe spirituelle la plus proche de la matière ,
sans oublier qu’elle peut être vue par les clairvoyants facilement . Tous les esprits qui
incorporent dans des médiums possèdent cette structure corporelle subtile . Elle est nécessaire
pour la manifestation de l’esprit , dans la dimension dans laquelle il se trouve (astral) comme
le corps pour les humains .

C’est avec ce corps que les esprits vivent dans la dimension astrale ;ceux qui se
communiquent habituellement dans les sessions spirites possèdent ce véhicule plus ou moins
dense, en conformité avec le degré d’évolution de son possesseur . Ceux qui ne le possèdent
pas , parce que plus évolués , se communiquent avec les médiums par syntonie mentale ,sans
incorporation .
Le corps astral n’a pas la même densité chez toutes les créatures humaines . Il varie
grandement de masse , de telle façon que l’homme désincarné possède un véritable poids
spécifique qui en Physique , est le résultat de la masse d’un corps divisée par son volume ;
Pe=M/v. Cet état de plus ou moins grande densité est ce qui différencie les esprits ; lorsque
nous sommes désincarnés , nous sommes quasi automatiquement localisés dans la région ou
la fréquence vibratoire du monde spirituel qui est la plus compatible avec notre poids
spécifique .

2.L’erraticité.

Les esprits très matérialisés vivent dans l’erraticité , près des créatures incarnées .

26
L’on appelle erraticité l’état d’existence sans finalité objective et utile , dans lequel se
rencontrent les esprits désincarnés .

Cependant cet état a comme cause primordiale la méconnaissance de l’évolution et du rôle de


l’esprit dans le contexte cosmique. Cette angoissante perplexité existentielle s’aggrave à
mesure que concourent d’autres facteurs ;ignorance et désespoir quant aux possibilités
d’évolution , par exemple ; attachement aux biens matériels , personnes etc… L’entité
désincarnée continue révoltée pour se juger impotente pour agir directement sur la nature ,
comme les incarnés ; et de la naturelle difficulté d’adaptation au nouvel environnement ,
toutes les distorsions d’évaluations (dans lesquelles sont incluses les siennes) , bien comme
d’innombrables autres facteurs d’ordre personnel , moral et matériel qui perturbent le
nouveau désincarné .

S’ils ne sont pas essentiellement pervers ces esprits errants seront facilement acheminés dans
des stations d‘apprentissage et de récupération existantes de l’astral ; il suffira donc ensuite de
les orienter avec assurance .

Ensemble en orientation , nous pouvons utiliser un moyen plus rapide de les convaincre . Si
avant tout , ils sont traités, s’ils sont lavés , si leurs vestes sont changées , si leurs maladies
sont soignées ainsi que leurs blessures et douleurs, même les plus ignorants et endurcis se
mettront dans l’espérance et se décideront à évoluer , travaillant et apprenant . Ce changement
d’attitude est bien compréhensible . Les esprits sans évolution ont l’habitude de conserver
leurs états de souffrance qui les ont amenés à la mort , vivant certaines fois, des souffrances
intenses durant des années à la file . Quand il se voient libres , en quelques minutes, de cet
horrible prolongement d’agonie ( à travers l’utilisation de très fortes cascades d’énergies
curatives , comme nous verront ci devant) , ces pauvres créatures s’épanouissent pour l’amour
du prochain .

3.Le ‘Purgatoire’

Les zones de l’astral inférieur sont habitées par des esprits coupables de constants détours
d’Harmonie Cosmique . Ils doivent épuiser ici, de denses masses de magnétisme inférieur,
(c’est à dire de basse fréquence vibratoire) adhérées à leur corps astral par le déséquilibre
dans lequel ils ont vécu . Beaucoup transportent des masses magnétiques étrangères
conséquence de blessures physiques infligées à leurs victimes , dont le sang , dans cette
dimension , se comporte comme un élément vivant . Véhicule de vie , notre sang est imprégné
de magnétisme animal. Ce magnétisme adhère et reste pesant lourd sur l’organisme astral du
criminel (en obédience à la Loi du Karma) . Désincarné , le coupable souffre énormément
avec ceci ; il devra purger de telles énergies négatives dans des locaux destinés à ces
expiations dont il s’amarre fréquemment pour de longues années . C’est ‘le ‘Purgatoire’ dont
parle l’église catholique, bien déployé et décrit par les Pères de l’Eglise .

A mesure qu’ils évoluent les esprits sont en train de perdre le corps astral , devenant chaque
fois plus diaphane à la vision des clairvoyants, et au point de ne plus être possible de
perception . Avec le temps et l’évolution , ils perdent totalement ce corps , restant en
possession d’autres enveloppes spirituelles beaucoup plus subtiles . Mais toutes ces
enveloppes périespirituelles sont, avec le temps , aussi abandonnées , jusqu’à ce qu’il reste
uniquement l’esprit pur, dans sa plénitude Christique . A cet état les esprits jouissent de la
‘vision de Dieu’, comme l’on affirmé les êtres christiques de toutes les époques .

27
4.Les médiums astraux
ANDRE LUIZ et autres messagers nous parlent d’un fait apparemment étrange ; La nécessité
des médiums entre les habitants désincarnés de l’astral pour qu’ils puisent recevoir des
communication d’esprits supérieurs (qui par évolution ont perdu les enveloppes plus denses ).
avec éclaircissements et orientations pour tous ceux qui vivent dans les communautés
astrales d’apprentissage et de travaux . Ces entités supérieures normalement ne sont pas vues
par les esprits vêtus de corps astral de la même manière que les êtres humains n’ont pas
l’habitude de voir des esprits.

Les révélations d’ANDRE LUIZ choquèrent beaucoup de spirites orthodoxes , ignorants de


cette réalité et de la physiologie de l’âme , amenant beaucoup d’entre eux à répudier comme
fantaisie , tout un trésor d’informations . Cependant le phénomène est logique et la
conséquence naturelle du procédé d’incarnation . En effet ,incarné implique de plonger dans
la Matière , avec une concentration chaque fois plus importante des enveloppes ou des
‘corps’. »

Ramatis affirme que la plus grande et inénarrable souffrance de JÉSUS n’a pas été causée par
les douleurs physiques ou la crucifixion ; la véritable Passion a été le procédé de
concentration d’un esprit qui était Lumière Absolue , jusqu’à se manifester dans le plan
matériel . Le Christ le supporta durant 1000 années , pendant lesquelles il reprit très lentement
tous ses corps spirituels , qu’il avait abandonné il y a des millénaires . Ceci explique peut être
pourquoi le prophète Isaïe parla du Divin Maître toujours au présent , et cependant , sept
cents ans avant la venue du CHRIST :

‘…parce que un enfant nous est né,


un fils nous a été donné ;
la souveraineté repose sur ses épaules
et il s’appelle
Conseiller Admirable,Dieu Fort,
Père Eternel , Prince de la Paix.’
Is. 9 :5

5.Phénomènes de dédoublement.

Sous de déterminées circonstances , artificielles ou naturelles , le corps astral peut se séparer


du corps physique , emportant avec lui toutes les autres enveloppes et le propre esprit .
Normalement ceci arrive pendant le sommeil , quand l’individu perd conscience et que les
fonctions vitales sont diminuées au minimum indispensable aux échanges métaboliques .

De nombreux sensitifs peuvent s’absenter du corps avec une certaine facilité, en transe
spontanée. Mais ceci peut aussi arriver aux personnes communes, en circonstances
pathologiques ou exceptionnelles, comme un choque émotif fort, une faiblesse par maladies
prolongées , des hémorragies volumineuses , des choques chirurgicales et autres états
anormaux . Les personnes vont à des lieux distincts, peuvent les décrire, évaluer leurs faits et
gestes, avoir des sensations physiques, tout ceci sur le plan de la béatitude de la conscience,
grâce à la liaison avec le cerveau physique, à travers le cordon d’argent .

28
6.Le ‘Cordon d’argent’

Quelle que soit la distance à laquelle se trouve le corps , l’esprit reste lié à lui par ce cordon
dont parlent les initiés de toutes les époques et jusqu’à même dans la Bible .

‘Avant que se rompe le cordon d’argent,


que se brise la lampe d’or ;
avant que se casse la cruche à la fontaine
et que se fende la poulie sur le citerne …’

Ecclésiastes, 12.6

S’il se rompt , donc, la mort arrive. Irréversible .


Selon les récits des esprits , quand les entités supérieures rompent ce cordon , par l’occasion
de la mort , il se produit un éclair de lumière intense , par la libération d’énergie .
Constitué d’une certaine façon d’énergie de haute intensité , ce fil lumineux et brillant se lie
au corps physique à travers du double étherique , dans lequel il s’enracine à travers de la tête
et des myriades de connexions filiformes qui recouvrent toute la structure étherique . Il aurait
la ressemblance d’un câble de haute tension s’il n’était pas inconcevablement ductile ; il peut
s’affiner jusqu’à une minceur des plus extrêmes, permettant que l‘esprit d’une personne vive
se distancie du corps physique (et de l’étherique) sur des milliers de kilomètres, en voyages
astraux . Il ne se rompt pas et maintient l’esprit comme propriétaire et directeur du corps ; à
travers le procédé merveilleux (mais pas encore éclairci) de toutes les fonctions vitales de
notre organisme qui sont préservées .

7.Le dédoublement apometrique

Jusqu’à même avec efficacité l’esprit peut s’éloigner du corps physique par imposition de
nature magnétique , commandé par une personne entraînée . Dans ceci réside l’Apometria ,
matière principale de ce livre , technique de large usage pour le traitement des esprits incarnés
et désincarnés. Ce phénomène , que nous appelons ‘dédoublement apometrique’, nous ouvre
les portes pour l’investigation systématique de dimension astrale , véritable univers parallèle
au notre .

Nous constatons qu’avec le temps , des sensitifs entraînés dans le dédoublement apometrique
acquièrent une telle conscience de leurs potentialités et limitations qu’ils se délocalisent dans
cette dimension comme s’ils étaient sur le plan physique. Ils vont dans d’autres endroits
certaines fois ,si loin , y travaillent, aident, traitent les malades spirituels incarnés ou
désincarnés côte à côte avec les esprits désincarnés secouristes auxquels il prêtent une aide
inestimable .

8.Propriétés et fonctions du corps astral

Cette facilité de se séparer du corps physique est caractéristique du corps astral. Immatériel et
de nature magnétique, il n’a pas de constitution fluidique comme le double étherique ; il ne
se condense pas et pourtant il forme des objets matérialisés , car de nature complètement
diverse de la matière. Cependant il peut être modelé par l’action de la force mentale , avec
une facilité relative .

29
De cette propriété nous nous en servons en technique de traitement des esprits malades,
estropiés, mutilés ou blessés, qui encore sentent les souffrances des infirmités qui ont
provoqué leur mort . Mais déjà nous pouvons avancer que tous, ils sont recomposés dans leur
forme physique et état physiologique salutaire , par la projection d’énergie curative
mentalement émise par l’opérateur (pulsions énergétiques) commandés par comptage pausé ,
en général jusqu’à sept ou dix .

Une des plus importantes fonctions du corps astral est celle de la sensibilité . Nous savons
qu’elle réside dans ce champ ou cette dimension ;le corps physique à peine transmet les
stimuli reçus , entrant la structure, le registre de la sensation douloureuse ou de plaisir . Les
vices sont de nature psychique uniquement pour cause de cela ; son origine est dans l’astral ;
c’est l’astral qui sent . Pour cette raison , nous emmenons avec nous nos vices et passions , en
mourrant ; si c’était d’une façon différente ,il n’y aurait pas de motif pour que les désincarnés
continuent souffrant les douleurs de nature physique , ni d’être porteurs de déformations
douloureuses comme l’on constate en réunions spirites .

La sensation est la plus grossière forme de sentiment. Primaire, instinctive. Déjà l’émotion est
beaucoup plus complexe, se liant au désir , elle peut être exacerbée jusqu’à atteindre la
passion . Mais n’oublions pas que les sensations comme les émotions sont des états très
importants de conscience , car elles donnent du coloris et de la force à nos actes .

La lutte majeure que nous menons , contre nous mêmes , en faveur de notre évolution
consiste précisément à réfréner, policier, dominer nos désirs et sentiments , principalement les
passions . Depuis les impulsions instinctives et animales comme la faim , la soif , le désir
sexuel ,jusqu’au sentiments élevés comme l’amour du prochain , solidarité, amitié, affection ,
douceur , ou les passions effrénées de possession , pouvoir, concupiscence, toutes les
émotions et les désirs qui se manifestent dans le monde astral .De ce corps et par évolution ,
les sentiments s’élèvent et passent à d’autre niveaux de conscience , propres des esprits
supérieurs

9. Aliments et ‘mort ‘ du corps astral’

Notre corps astral perd de l’énergie constamment, nécessitant de supplément énergétique pour
sa maintenance, comme son corps physique. Mais la nature de cet aliment varie beaucoup ;
cela va du bouillon protéinique nécessaire aux esprits très matérialisés , fournies par les
maisons de secours dans l’astral , jusqu’aux quintessencielles énergies qui aliment les esprits
supérieurs ,recueillies (à travers la prière) directement de l’infini réservoir d’énergie cosmique
.

Esprits habitants de l’astral inférieur, suffisamment matérialisés , ont l’habitude de manger


même des aliments humains,. S’il y a perte d’énergies sans la nécessaire reposition ,
principalement en raison des passions , l’esprit peut perdre le corps astral ; étant réduit en
ovoïde inactif, conforme à ce que nous relate ANDRÉ LUIZ .
La manière normale de perdre ce corps est donc, par évolution ; ainsi comme de perdre le
corps physique par la mort, l’on perd aussi l’astral. Les esprits qui déjà ne le possèdent plus ,
parce que beaucoup plus évolués , ne peuvent pas être vus par les habitants plus grossiers de
ce plan , comme nous l’avons déjà vu .

30
En synthèse ; l’évolution fait que nos nous éloignons chaque fois plus des organisations
denses, propre de la matière, jusqu’à les abandonner complètement.
L’involution, d’un autre côté, peut aussi nous enlever ce corps, exactement comme l’on perd
le corps physique en conséquence des vices et passions.

4 .LE CORPS MENTAL

C’est le véhicule que le Je cosmique utilise pour se manifester comme intellect concret et
abstrait ; dans son intérieur la volonté se transforme en action , après le choix subjacent à
l’acte volitif .
C’est le champ de raisonnement élaboré et qui de lui naissent les pouvoirs de l’esprit ,les
phénomènes de cognition, mémoire et de l’évaluation de nos actes , car il est la source de la
conscience active,manifestée . Quand du corps astral fluent les sensibilités physiques et les
émotions , le véhicule mental peut être considéré source de l’intellectualité .

D’une certaine façon , le corps mental constitue une enveloppe inférieure , car il souffre de
l’horizontalité de ces phénomènes ou fonctions qu’il serait convenable d’appeler ‘intellect’.
Seulement dans des niveaux supérieurs de conscience ( dans lesquels sont présents ,à un
degré plus haut,les vertus qui résultent de l’amour affectif pour tous les êtres) , il peut se
manifester une spiritualité plus élevée , notre essence.

1. Mental concret et Mental abstrait

Ce champ ,corps, ou dimension de l’Homme Esprit à l’habitude d’être divisé en deux , pour
une meilleure compréhension ;

Le Corps mental concret , appelé aussi de mental inférieur ; traite de perceptions simples
et bien objectives comme par exemple celles des ; objets matériels, personnes , maisons,
véhicules , etc…

Le corps mental abstrait , corps causal, ou mental supérieur ,élabore et structure les
principes et idées abstraites , cherchant les synthèses ou conclusions qui cette fois, sont
productrices de nouvelles idées (et ainsi ad infinitum) . Procédé responsable de l’avancé
scientifique et technologique , en dehors de tout notre bagage philosophique .
EXEMPLES ;

La perception d’un cube à travers les sens(connaissant sa taille, couleur, arêtes, poids ,odeur,
goût et le bruit qui puisse le faire tomber ou toucher un autre objet ) constituent des fonctions
typiques du corps mental concret ou inférieur. Il enregistre ce qui , extérieur à notre peau ,
impressionne notre système nerveux .

Evaluer le volume, l’aire, le poids et les propriétés de ce même cube , en comparaison avec
d’autres objets similaires , ou à travers de méthodes plus sophistiquées ; formuler des théories
géométriques , mettant en relation des symboles et des lois .Celles ci sont quelque unes des
fonctions typiques du corps mental supérieur.

31
2. Aura . Projection mentales

Le corps mental à une forme approximativement ovoïde, enveloppant le corps physique. Ses
portions périphériques constituent une aura, qui a une taille et des couleurs variées en accord
avec la fréquence des champs vibratoires générés par les pensées Pour les clairvoyants il est
possible de percevoir ce qui se passe dans l’esprit des créatures ; les bonnes pensées , les
couleurs claires , cristallines brillantes ; les inférieures(, haine, envie, méchanceté, vengeance,
etc…) présentent des couleurs obscures, denses désagréables. L’aura cependant révèle une
note tonique du champ mental des personnes .L’énergie de l’esprit peut être projetée dans
l’espace à travers des structures connues comme les formes pensées. Constituées d’un
noyau d’énergie avec une forme modelée par l’esprit de celui qui la projette, elles peuvent
porter préjudice ou bénéficier les personnes qui sont visées, conformément à la volonté de
celui qui les crées , consciemment ou inconsciemment . Négatives elles assument la forme de
dards, traits, projectiles ou champ trouble, par exemple. Positives, avec plus d’efficacité ,
elles prennent les formes que l’opérateur désire ; nous pouvons par exemple, utiliser aussi
l’énergie de l’esprit pour bénéficier les esprits désincarnés , les nettoyant, les habillant, les
alimentant , dans l’objectif d’améliorer leurs conditions spirituelles .

Le champ naturel de cette énergie est le mental . Projetée , elle agit normalement et
premièrement sur le champ ou le corps mental des autres êtres , passant par les corps ou les
champs astral étherique , pour enfin agir sur le physique , déjà convertie en action
psychomotrice . Si lancée avec émotions , elle pourra donc se revêtir de masses magnétiques
aussi bien denses et troubles que basses et négatives auront été les fréquences vibratoires des
émotions . C’est dans ces cas que s’inclue la création de formes pensés , l’énergie mentale
émise atteindra premièrement et directement le corps astral de la créature visée , d’ou elle
passera par l’étherique et ensuite le physique .

La pensée est force vive , ne l’oublions jamais . L’énergie qui est projetée est proportionnelle
à la puissance de l’esprit et à la force de volonté de l’émetteur .

3. Autres propriétés

On ne connaît pas dans l’intimité, la physiologie de ce champ, structure, dimension ou


corps que l’on appelle ‘mental’. Tout indique qu’il soit de nature magnétique, de fréquence
vibratoire très supérieure à celui du corps astral .Que l’énergie mentale soit de nature
magnétique paraît indiquer des expériences que nous sommes en train de faire depuis une
douzaine d’années et auxquelles donna naissance une de nos plus intéressantes techniques en
traitements de désobsession ; la dépolarisation des stimuli de mémoire, que nous traiterons
plus en avant.

Pour appartenir à l’univers dimensionnel propre , le corps mental présente des propriétés et
des fonctions spécifiques , en dehors d’action plus puissante et pénétrante que celle du corps
astral . En effet considérant que l’énergie d’un champs radiant , de quelques longueurs
d’ondes ,est égale à la Constance de Planck multipliée par la fréquence de l’onde ,ceci est
,W=h.n ou W =énergie ,h =constante de Planck( 6,6128273 x 10 -27 erg /s)et n=fréquence ,il
se conclue que le Corps Mental doit nécessairement avoir une plus grande énergie de
propagation que les champs plus denses comme le physique ,l’étherique et l’astral.

32
Cette énergie qui s’irradie n’est pas uniforme . Elle varie énormément de fréquence suivant la
qualité ou nature de la pensée ; si grossière , si elle véhicule des intérêts inférieurs ou si
maléfique (revêtue d’émotions de haine, d’agression ou d’envie, par exemple ), elle aura une
fréquence très basse . L’énergie sera de rare pénétration , mais la pensée aura une masse . Et
cette masse mauvaise atteindra la structure astrale de la victime , pourra s’y adhérer
(principalement s’il y a coïncidence avec quelque baisse du tonique de la fréquence de la
personne . )lui portant préjudice surtout . C’est le cas des pratiques de Magie Noire ,qui ont
tendance à abaisser chaque fois plus les vibrations basses des personnes visées , leur causant
des souffrances et angoisses indéfinissables , mal être , sensations d’étouffement etc …
Au contraire , si la pensée est imprégnée de bonté , compassion, amour, solidarité( tout enfin
qui tend à l’harmonie ), la créature se sentira bien , plein d’espérance , heureuse, avec une
sensation d’indéfinissable de légèreté . Ceci s’explique par la fréquence de l’émission ,car les
vibrations supérieures à la tonique de la personne lui donne un bien être ; si inférieur , l’effet
sera opposé.

La pensée comme on le voit peut être ; créatrice ou destructrice .

Si la créature possède une fréquence élevée avec une note tonique de sa personnalité , les
formes pensées négatives n’ont aucune condition d’adhérer à son corps astral ; elles sont
automatiquement repoussées . Rien ne s’englue à la structure corporelle spirituelle des
créatures dans lesquelles la bonté et la pureté sont des caractéristiques dominantes ;les formes
pensées maléfiques seulement peuvent agir sur les personnes qui sont dans une tranche
vibratoire compatible .

(*)
Equation de la Constance de Planck en physique quantique :
W =énergie
h =constante de Planck( 6,6128273 x 10 -27 erg /s)
n=fréquence

4.Ressoance mentale

Le corps mental est plus ou moins raffiné dans la mesure du degré de développement
intellectuel et ou moral . Cependant , le ‘Je’ imprime une vibration spécifique dans le champ
ou structure mental ,comme l’état vibratoire se propage dans toutes les directions , comme il
arrive donc ,avec les phénomènes dont s’occupe la Physique . En recevant cette énergie avec
onde de longueur fixe tous les champs ou structures (corps) mentaux qui étaient dans la
même fréquence , ou en harmonie avec elle entrent en résonance vibratoire .

Si la pensée est de nature élevée , les êtres affinés vibrent dans cette note tonique , renforçant
l’onde initiale . Avec les pensées maléfiques ou de bas niveaux moraux il arrive la même
chose . Il est possible donc,de comprendre l’importance de se maintenir dans une hygiène
mentale telle qu’elle soit décantée et de bons sentiments comme, la pureté du cœur
recommandée par les maîtres initiés et esprits évolués de toutes les ères . Nous vivons
embourbés dans une ambiance de bas niveau vibratoire , ou prédominent émanations
passionnelles et intérêts matériels serviles, immédiats ; un océan de basses fréquences . Si
nous cultivons des pensées et attitudes de patron moral élevé , ces manifestations inférieures
ne nous atteindront pas .

33
Mais si nous procédons de façon inversée , nous serons en train de syntoniser ces tranches
négatives , rebaissant notre tonus vibratoire mental , et en conséquence , nous enfonçant dans
un procédé d’infériorisation qui implique douleurs , conflits et maladies .

5. Les ‘Noures’

PIETRO UBALDI , appellent ces ondes de pensées des noures , ‘courants’ de pensées.
D’elles , les supérieures ont des aspects créateurs car en touchant déjà les êtres harmonieux et
réceptifs , elles peuvent réveiller en eux les mêmes pensées dont elles sont porteuses .Elles
agissent de façon féconde et en ceci ont une extraordinaire ressemblance avec les facteurs
extérieurs qui font réveiller ,germiner , la vie , comme celle que possède une semence . Par
exemple ; si une onde de pensée mystique atteint un matérialiste ( pour qui la dévotion est
méprisable ou même inconnue), elle peut en lui réveiller des idées sur la religion , quelque
curiosité avec une abstraction déterminée ou un phénomène similaire . Les noures provoquent
des ondes semblables ; émise la pensée de dévotion vibrera , suscitant dévotion ; mais
l’objectif peut être différent , conformément au corps mental de chaque récepteur . En somme
l’onde mentale transmet le fil de pensée . Mais le tissu et sa couleur sont l’œuvre du corps
mental du récepteur .
Donc dans notre l’abordage de ce champ mental qu’il soit de patron à transmettre des notions
( et pour ceci superficielles ) , le lecteur doit y comprendre l’essentiel ; la pensée est une
force vive .Ce qui donc , est , suffisant .

6. Qu’est ce que nous réserve l’étude du corps mental ?

Nous avons des éléments analytiques pour admettre que le plan mental vibre dans une autre
dimension , située en dehors du Temps et de l’Espace. Elle est la source de tous les
phénomènes de clairvoyance, télépathie, et précognition . Pour transcender les dimensions
cartésiennes , auxquelles les autres corps sont soumis (astral, étherique et somatique), le
sensitif peut donc se projeter dans cette dimension et connaître les faits passés avec précision
et détails, prédire le futur et deviner les pensées des circonstances.

L’Homme vivant toujours donc dans d étroits moules ataviques , fruit des millénaires de son
évolution , qui le jugule à la vie matérielle , ne s’est pas réveillé pour la connaissance de ces
nouveaux horizons , pour ceci il ne sait ni ne croit dans ses possibilités . Ainsi comme il ne
sait pas (ou ne croit pas) dans l’univers dimensionnel du plan astral , ce qui le mène à nier sa
réalité , et les esprits qui l’entourent . Dans ces conditions seulement il ‘ connaît’ les choses
les plus immédiates et routinières de sa vie de relation , sur le plan physique et juge que
seulement les manifestations relatives à elle constituent la réalité existante .

Pour cette raison un philosophe dit ; ‘L’homme seulement sait et entend ce qui lui convient en
relation à l’ordre naturel des choses ; en dehors de ceci , il ne peut , ni ne connait plus’.
Cependant , à l’intérieur de lui même dans des niveaux inaccessibles aux communs des
mortels , des choses insoupçonnées qui existent , et des pouvoirs inconnus pas encore
entrevus , sont présents.
Il est donc possible de penser que ces arcanes de la Nature, encore scellés pour la grande
masse des profanes, peuvent être démasquées par ceux qui …’ont des yeux pour voir’.

34
7. Temps et Espace n’existent pas dans la dimension mentale.

L’Homme vit attelé aux formes ataviques dans le mécanisme de penser et de réagir aux
stimuli , fruit des millénaires de son évolution biologique .

Ainsi son psychisme est extrêmement émoussé , devant les réalités psychiques dont il est
porteur , ce qui revient à dire qu’il n’a pas développé ces facultés qui lui sont inhérentes .
Cependant bien qu’il en soit équipé par la nature , dans le naturel d’évoluer de l’espèce ,
comme un système nerveux suffisamment développé , il n’a pas appris à utiliser le
prosencéphale astral et mental . Ceci est la raison pour laquelle il s’est limité à vivre une
existence pratiquement constituée de réponses immédiates aux stimuli du milieu ambiant .
Même le raisonnement , ou soit l’évaluation des valeurs que le vécu dans la chair lui
proportionne , il est limité à l’usage du psychisme au niveau matériel , justement pour ne pas
connaître ( et ne pas croire) dans une autre espèce de psychisme .

L’être humain vit, prisonnier, bloqué par les trois dimensions cartésiennes, dans lesquelles les
valeurs de l’Espace et le Temps sont dominantes. A l’intérieur de ces barrières s’étiole
(incapable d’entreprendre des sauts plus amples, en dehors des paramètres de l’Espace
Temps), ce qui lui est parfaitement possible, dans des aventures qui donneraient à ses yeux
atoniques des horizons nouveaux, enclins de possibilités extraordinaires, comme entrevoir le
Passé ou connaître avec anticipation le futur.

L’homme suspecte-t-il par hasard, la possibilité de sauts en dehors de ces dimensions


matérielles et des paramètres de l’Espace et du Temps ? Si cela arrivait, le Passé et le Futur
deviendraient présents, car le Temps et l’Espace sont deux conditions existentielles qui
dominent tout notre monde physico mental, et difficilement nous réussissons à nous libérer de
cette tyrannie naturelle.

Cette aventure peut être entreprise par tous ceux qui la désirent , bien que quelques uns ( très
rares) parmi la population humaine ont réussit à prédire le futur , avec beaucoup de précision
, des siècles avant que les événements se réalisent ainsi comme voir à grandes distances des
faits qui sont en train de se réaliser dans le moment .

Cela constitue toujours un mystère concernant la possession de ces qualités , sachant que de
tels êtres ont été victimes de persécution religieuse , ou divinisés par la masse anonyme .

Eux mêmes les sensitifs détenteurs de tels pouvoirs , ne savent pas expliquer de telles
propriétés . Cependant , étudiant mieux ces phénomènes nous arrivons à la conclusion qu’ils
ne sont rien d’autres que des manifestations de l’horizon dimensionnel du corps mental
.Quand l’être réussit à se transporter pour cette dimension et pénétrer intégralement dans ses
paramètres , il a la possibilité de scruter les recoins du Temps , et entrevoir des faits qui se
situent en dehors du Temps présent .

La prophétie est toute établie dans ces possibilités .

Ce qu’il manque à l’homme est justement des techniques appropriées qui soient propices à de
telles possibilités et un exercice suffisamment pointu pour rechercher ce qu’il désire voir
dans le moment .

35
Nous prétendons délimiter , le champ de ces possibilités , balisant le terrain pour que les
chercheurs futurs disposent de conditions référentielles plus précises pour des recherches
systématiques de plus grande envergure dans ces dimensions , qui transcendent l’Espace et le
Temps . Libéré des limitations actuelles , l’homme du futur pourra pénétrer ces horizons ,
bénéficiant donc de pouvoirs qui le rendront propriétaire d’immenses réalisations
constructives qui contribueront à faciliter son existence .

5. LE CORPS BUDDHI

On ne peut quasiment rien dire sur la structure vibratoire (ou champ, corps , ou dimension)
la plus proche de l’esprit .Si distant est ce corps de nos patrons physiques et de nos moyens
d’expression , qu’il n’y a pas comme le comparer , ou le décrire . Il est possible de dire que le
buddhi est le périesprit dans l’acceptation étymologique du terme ; il constitue , la première
structure vibratoire , qui enveloppe l’esprit , le manifestant de façon active .

Il y a peu de temps cependant , il nous a été permis de découvrir d’intéressantes propriétés de


cette structure , qui peuvent être utilisées , de façon suffisamment pratique dans le traitement
des incarnés et des désincarnés ( car les deux sont avant tout , esprits ).

Ce corps étant atemporel (tout comme le Mental Supérieur) , nous allons utiliser la technique
pour atteindre cette dimension supérieure des créatures pour , de là investir leur passé . Nous
avons ainsi réussi détecter des situations anormales , des vécus très douloureux sédimentés
dans le Temps , dans les tranches très fines du Passé caché parce que très éloigné voire, de
plusieurs millénaires .

Tranches très fines , disons nous . Mais ce n’est pas pour cela qu’elles sont inactives .

En face de la Loi Cosmique , qui a dans son énoncé le plus simple dans une phrase ‘…tes
péchés te rattraperont’ (Num. 32-23), toute la dysharmonie provoquée par un être conscient
se met à vibrer dans la conscience du transgresseur jusqu’à ce que se dissolve totalement
l’anormalité , ce qui recouvre aussi bien les causes que les conséquences . Comme n’importe
quel acte dysharmonique a une force vive , l’ambiance psychique de l’agent perturbateur
commence à démontrer une note tonique de dysharmonie .

Conformément à ce que nous avons observé exhaustivement , dans de tels cas la personne
perd le meilleur bien de l’esprit ; LA PAIX. Elle souffre beaucoup , elle en arrive à se
considérer comme une irrémissible souffrante ; sensation qui par signal, dénote un profond
enracinement du mal de conscience , qui non rarement , lui affecte de nombreuses et variées
existences .

Une souffrance aussi profonde , seulement s’atténue ou se résout à travers la dissolution des
phénomènes dysharmoniques . Et ceci peut être réussit , par ce que nous savons , de deux
manières . L’une d’elles est l’élévation spirituelle du propre transgresseur , réveillé par le
vécu d’aimer son prochain et la pratique du bien à ses prochains ; et l’autre est l’application
de techniques spécifiques , avec projection d’énergies manipulées par des opérateurs
capacités .

36
6. LE CORPS ATMIQUE ou l’ESPRIT ESSENCE

Y a-t-il une quelconque façon de définir ce qui, par définition transcendante les symboles et
les mots ?

Quelques tentatives de décrire ce que nous désignons par ‘Esprit’ résultera déficient, parce
que, l’inefficacité des mots a été prouvée tout au long des millénaires et des successives
civilisations.

Classiques, cependant et millénaires , les concepts de la philosophie védique , continuent


d’être les plus éclairés , pour leur transparence . Suivant les Védas , l’Etre Un ou Universel ,
Brahman (ou le Non Manifeste ) , transcendant et éternel , en se manifestant devient
immanent dans sa temporaire Action ; les individus émanés de Lui qui contiennent son
Essence ainsi comme le penseur est dans ses pensés . L’Absolu, l’Universel, se manifeste en
chacun des êtres individualisés, pour plus petit qu’il soit mais exactement pour être Absolu, et
, ainsi échapper à tout entendement humain , il transcendant à tout ce qui a une existence .

A cet omniprésent Absolu manifesté et manifestant chaque individu, l’on donne le nom de
Atman ou Esprit. Le ‘corps’ atmico ou ‘Esprit pur’ , ce Je Cosmique constitue l’Essence
Divine dans chaque être crée . Nous sommes identiques à Dieu par l’être (Essence), mais
différent de Lui par l’existence ;Dieu ‘n’ existe pas’ ; Dieu est , éternellement présent.

Ce ne doit pas être pour une autre raison que Jésus a dit ;’Vous êtes des Dieux’

Une fois enseignait un certain sage à un disciple , qui se sentait déprimé devant les difficultés
de l’existence ;

‘Tu dois te voir de fait comme tu es ; un esprit avec une robe terrienne . La véritable personne
, le ‘JE’ que tu es, n’est pas dans ton corps , comme moi je ne suis pas dans mon corps, choses
fragiles et souffrantes . Nous sommes des Esprits immortels et divins . Forts et
indestructibles . Ayant toujours tendance à améliorer et perfectionner , et purifier nos qualités
. Nous sommes en ce moment en mission sur Terre , mais ne savons pas laquelle , mais qui
fatalement sera pour le Bien ‘.

37
CONSTITUTION HUMAINE

Plan Divin : Esprit pur, Atma, Je cosmique


Esotérique
Terminologie bouddhique
Lumière
Fonction
Principe fondamental , coordonnant tout l’agrégé cellulaire physique ,les corps spirituels
intermédiaires et leur liaison avec le plan Divin
Irradie
Le Principe Divin de pensée pure
Structure causal
Arupa (sans forme )
Ternaire Supérieur , Je Cosmique , Individualité

Plan Spirituel
Esotérique
Plan supérieur de l’âme
Terminologie bouddhique
Bouddhi
Fonction
Conscience synthétiseuse . Foyer de l’individualité de l’esprit manifesté . Principe de Force Créatrice
Irradie
Pensée créatrice , Le Verbe ,l’Ame spirituelle, intuitive et morale
Structure causal
Corps spirituel
Ternaire Supérieur , Je Cosmique , Individualité

Plan Spirituel
Esotérique
Mental Abstrait
Terminologie bouddhique
Manas Supérieur
Fonction
Véhicules des manifestations volitives , âme intellectuelle, intelligente
Irradie
Intelligence qui modèle les structures des autres corps inférieurs à elle
Structure causal
Corps causal
Ternaire Supérieur , Je Cosmique , Individualité

Plan Spirituel
Esotérique
Mental Concret
Terminologie bouddhique
Manas Inférieur
Fonction
Ame des fonctions simples , de la conscience
Irradie
Pensées concrètes
Structure causal
Corps mental
Quaternaire Inférieur , Ego Personnalité

38
Plan Intermédiaire
Esotérique
Astral( corps le plus inférieur de l’esprit)
Terminologie bouddhique
Kama Rupa
Fonction
Ame animale instinctive et passionnelle , ou se donne la transformation de la force physique en force
psychique . Organismes des sensations .
Irradie
Ame de force active . Emotions
Structure causal
Corps astral
Quaternaire Inférieur , Ego Personnalité

Plan physique
Esotérique
Double étherique
Terminologie bouddhique
Linga sharita
Fonction
Coordinateur de la vitalité et de sa distribution à toutes les cellules . L’excitation, l’irritabilité
nerveuse, le ‘prana’, sont coordonnés par cette organisation physiologique . Intermédiaire entre le
corps dense et le plan astral. .
Irradie
Vitalisation pour le corps physique . La santé
Structure causal
Corps étherique
Quaternaire Inférieur , Ego Personnalité

Plan physique
Esotérique
Corps physique
Terminologie bouddhique
Stula sharita
Fonction
Support matériel de l’esprit incarné , moyen par lequel il dispose pour agir sur la matière
Irradie
Activité à travers l’action psychomotrice . Vitalité physiologique
Structure causal
Corps physique
Quaternaire Inférieur , Ego Personnalité

39
Lectures :

NOHTIXON

(La pensée comme travail de l’Esprit)

Selon Descartes, la pensée est un attribut essentiel de l’Esprit et étendue à la Matière , c’est le
procédé auquel l’âme (l’esprit) prend conscience de lui même ,constituant la base de notre
vie mentale . Dans un sens plus large , il se comprend par ‘pensée’ ou l’ensemble des idées,
sensations , volitions etc … et toute connaissance réfléchie, élaborée et organisée .

Avant de se manifester concrètement, la pensée s’établit sur un phénomène de volonté ;


dépend donc de vouloir , de la volonté de l’être pensant.

Il est su que la pensée peut agir directement sur la matière dense , sans le concours d’un acte
psychomoteur, qui lui serve normalement de pont . Déjà c’est du domaine scientifique ; la
pensée/volonté est une force qui agit sur les objets , sans le concours des mains ou de
quelques parties du corps . La télékinésie (comme l’on s’est conventionné de nommé le
phénomène) a été constatée chez quelques sensitifs exceptionnellement dotés , comme la
russe NINA KULAGINA , qui réussissait à déplacer des objets légers ( cures dents, boîtes
d’allumettes et autres objets ) à une distance d quelques mètres .

Il s’agit inéluctablement , d’une force qui se produit à travers la structure physique de


l’homme incarné , ensemble d’os, muscles, tendons, organes et nerfs du corps . Ainsi si c’est
de l’énergie , il doit être possible de l’expliquer mathématiquement . Dans la recherche de
cette formulation , nous arrivons à des équations qui peut être déchiffrent l’action de la pensée
au niveau physique , matériel .
Pour faciliter la compréhension des équations , nous avertissons que nous partons de
l’évidence que la pensée est constituée de la réunion d’un type d’énergie quintessencielle
(non mesurable ) et spirituelle ,dans la formule ,’ (psi v> alfa )’ comme de la structure
physique .
Cette énergie spirituelle agit sur l’ensemble des conducteurs électriques neurones et nerfs
efférents , qui, fournissent la charge électrique mesurable, ou (Volt x 10-x)n’ de la formule qui
excite le muscle provoquant la contracture . C’est l’acte psychomoteur normal, ; mais nous
le répétons ; l’énergie agit aussi directement , sans l’intermédiaire du corps physique .

40
EQUATIONS DE LA VIE

I) WN pi = {Volt x 10-x)1 * (psi v=l) } pi = protozoaire ou equivalent

II) WN Z = {Volt x 10-x)n * (psi n >l) } Z = zoon, animal, metazoaire

III) WNA = {Volt x 10-x) * (psi n > alfa ) } A = (anthropos), Homme

Corps physique..............*........Ame
Energie électrique..........*…….Energie mentale
au niveau physique........*.........au niveau astral

v=( nous) esprit .Chez l’homme il tend à


l’infini

psi=(psi), psychisme, élaboration psychique

v=l =1=unité de force mentale

W = énergie
N = Quantité de neurones ou unités fixatrices et/ou conductrices d’électrons
n =Quantité d’unités électriques de l’animal en étude .

La formule peut être simplifiée, au niveau humain . Utilisant l’équation pour :

E= Volt x 10-x

quantifier l’énergie ‘un neurone associé au psychisme , nous aurons ;

WNA = En.psi. v > alfa WNA = En lim psi v


v > alfa

D’ou l’on pourra déduire la Loi suivante , qui régit la pensée comme Opération de l’esprit ;
‘L’ÉNERGIE DE LA PENSÉE MANIFESTEE DANS LE CHAMP PHYSIQUE EST
EGALE AU PRODUIT DE L’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE NEURONALE (En) PAR
L’ÉNERGIE PSYCHIQUE (de l’âme) , psi DANS LA PUISSANCE v , QUAND v
POUSSE VERS L’INFINI’

Appliqué au monde astral dans le traitement des esprits désincarnés , l’énergie mentale
produit des résultats , à vrai dire spectaculaires.
Incarnés nous pouvons transformer l’énergie neuronale , qui est un courant électrique
somatique ( le vecteur z, conformément à ce que nous verrons ) et , l’unissant à l’énergie
cosmique (vecteur k) à travers de l’esprit spirituel , et la projetter dans une dimension
physique ou astrale , à notre volonté .

41
Dans le monde physique , la manifestation normale est le fait psychomoteur . Si projeté dans
le plan astral (visant les esprits incarnés o désincarnés) , cela produit des résultats qui
surprennent , cependant dans la dépendance de ce que nous pourrions appelée de densité du
milieu .

Il est commun de nous présenter avec des hypnotiseurs et des magnétiseurs qui agissent sur
les participants , les transformant en marionnettes de leurs volontés . Dans ces cas ,le résultat
des énergies en jeu , le vecteur (SIGMA), agit directement sur la dimension astrale des
personnes visées , les dominant au point d’avoir altéré leurs conduites , avec la pratique de
faits étrangers à leurs habitudes .
Il faut noter par importance , que ce phénomène est une constante dans presque tous les types
d’obsessions . L’esprit déplace des forces vives .

42
Lecture :

LES CHAKRAS

Le mot chakra vent du sanscrit et signifie ; ‘roue’

Les chakras sont des centres de force , véritables vortex par lesquels les dynamiques champs
magnétiques des corps spirituels, se connectent au physique .Leur source est située dans le
Double Ethérique ,mais ils ont leurs origines dans les structures supérieures ; ces énergies en
vortex sont de nature cosmique et alimentent spirituellement l’être qui est en train de
manifester le phénomène de vie .

Toujours en rotation , ils ont un eplus grande rapidité angulaire , conformément s’ils sont
localisés dans des aires supérieures ou inférieures du corps .
Les chakras qui président la vie spirituelle localisés au niveau de la tête autres parties
supérieures , ont une rapidité supérieure aux cakras de la vie végétative, qui président les
activités physiologiques dans les régions inférieurs au tronc .

L’activité de ces vortex est alimentée par l’évolution de la personne , ou par l’énergie projetée
de l’extérieur , spécialement pour cette fin . Provoquée ,l’accélération des chakras correspond
à un développement spirituel , avec un grand bénéfice pour la créature qui devient plus
vitalisée et active ; si les cakras supérieurs sont activés , les pouvoirs psychiques augmentent .

Les chakras sont des organes qui appartiennent à la physiologie transcendantale de l´être
humain .Ce sont des moulins de force activement animés , qui reçoivent continuellement le
flux des énergies cosmiques et autres , extérieurs au corps qui sont pour eux transformées à
travers la diminutions de la fréquence , en accord avec le type de chakra . Après être
équitablement modulées les énergies sont distribuées à travers les aires ou les champs dans
lequel agit chaque chakra.
Ces cortex , organes ou centres de force ont ,chacun leur fréquence spécifique , leur coloris
propre. Ils sont sept , et ont la suivante distribution :

Chakra………………….Nom sanscrit………………..Localisation

Basique…………………Muladhara…………………...Base de la colonne vertébrale


Splénique……………….Swadhisthâna………………..Au niveau de la rate
Ombilical……………….Manipura…………………….Au dessus du nombril,
sur le plexus solaire
Cardiaque……………….Anahata……………………..Au niveau le cœur
Laryngée……………… .Vishuddha…………………...Au niveau la thyroïde
Frontal…………………..Ajna………………………....Au niveau le front
Coronaire………………..Sahashara…………………...Au dessus de la tête

43
1.Chakra Basique et Kundalini

Il se localise à la base de la colonne vertébrale , dans la région coccygienne . Suivant les


clairvoyant , ce chakra , le plus primaire de tous, il compose de quatre rayons de couleur
prédominante rouge . Chakra vital par excellence si activé(c’est à dire énergisé ) , la couleur
s’accentue , et devient chaque fois plus vive :
Dans ce chakra , il y a une source d’énergie appelée ; ‘Feu Serpentin’ ou ‘Kundalini’ fontaine
» du à la forme quelle prend en montant le long du corps pour vitaliser les autres chakras . Il
s’agit de la force vitale primaire qui anime la vie incarnée ; chaque être reçoit une énergie
compatible avec ses caractéristiques de fréquence , amplitude et volume .
En dynamisant les chakras les plus élevés , Kundalini leur élève aussi la fréquence en accord
avec les niveaux des divers plans vibratoires ; étherique, astral, mental ou bouddhique .
Il est totalement déconseillé l’activation intempestive du chakra basique .Pour présider les
fonctions génésiques les plus primaires , quelque détour de sa fonction provoquera de grands
dangers et désagréments . Il ne faudra jamais oublié que cette puissante énergie est liée aux
forces telluriques générées par le magnétisme de la Planète.

2. Chakra Splénique

Il se localise au niveau de la rate , la vitalité qu’il distribue est supérieure à celle du basique,
quant au niveau de la fréquence . Chakra de vie végétative , il se compose de sept rayons , il
est plus brillant que le précédent et à un coloris variable Il présente une grande importance
dans les phénomènes médiumniques , car c’est à travers son champ magnétique que les
esprits incorporent dans les médiums .
Le chakra splénique est activé naturellement par le Kundalini , en intensité compatible avec
sa physiologie . S’il est énergétisé de façon spontanée et décontrolée , il pourra occasionner
des incorporations non désirées , de manière suffisamment incommode. L’on dit alors que le
chakra ‘est ouvert’. Dans ces cas il est nécessaire de réduire son activité au niveau normal ;
l’on ferme le cortex et l’on réduit la fréquence vibratoire par le moyen de passes . eelal a

3. Chakra Ombilical

Situé au niveau du nombril , il possède dix rayons , aussi appelés ‘pétales’ . De coloration qui
va du rouge au vert , il est lié à la physiologie de l’âme , au champ des émotions et des
sentiments primaires , et aussi au système nerveux , raison pour laquelle les émotions
violentes paralysent la digestion et se répercutent sur le foie .

4. Chakra Cardiaque

Au niveau du cœur , il est d’un doré brillant et se divise en douze parties ou rayons . Il est lié
aux émotions supérieures , affections et sentiments . En lui réside , par exemple , la bonté ,
l’affection , la piété , et aussi la haine . En résumé les émotions sous la volonté . Les violences
décontrolées affectent directement la physiologie du cœur qui peut même souffrir un arrêt
cardiaque , provoquant la mort .

44
5. Chakra Laryngé

Au niveau de la gorge , devant le cartilage thyroïde , ce chakra à des tranches de fréquences


énergétiques distribuées par seize rayons qui le composent . Argenté et brillant , le propre
brillant du vortex montre qu’il est de fréquence vibratoire supérieure .
Sa fonction physiologique spirituelle est de transmettre une idée par le moyen de la parole . Il
a pour ceci , une grande importance dans la psychophonie . Quand il y a difficulté de
communication de l’esprit incorporé , nous avons l’habitude d’activer ce chakra jusqu’à
provoquer la syntonie avec la fréquence de l’esprit , avec une adéquate ouverture du canal de
communication . (Le procédé est facile ; il suffit de projeter de l’énergie par comptage ,
jusqu’à ce qu’il y ait une clarté dans la voix, ce à quoi l’on arrive , comme nous le verrons
plus an avant ).

6. Chakra Frontal

Il se localise au niveau du front , entre les sourcils , et se compose de quarante huits rayons,
divisés en deux portions .
C’est le chakra de la spiritualité supérieure. Dans les phénomènes médiumniques , il est
possible de provoquer l’incorporation de quelque esprit désincarné (ou incarné qui soit
dédoublé du corps physique ), touchant avec un doigt dans la région de ce chakra , sur le
médium, et en même temps projeter de l’énergie pour la syntoniser avec l’esprit
communiquant .

7. Chakra Coronaire

Le ‘Lotus des mille pétales’ de la terminologie orientale est au dessus de la tête , avec des
couleurs des plus diverses nuances et une activité très intense . La diminution de sa
luminosité , chez un homme normal , montre l’abaissement du tonus vibratoire et peut
indiquer une victime d’obsession ou de magie noire .
Nous le répétons ; tous les chakras sont activés naturellement par le ‘feu serpentin’ du propre
individu , par méditation bien conduite , prières , conduite droite, pureté intérieure , pratique
de la charité , altruisme, et par tous las actes qui élèvent l’homme , spirituellement . Aussi ils
peuvent être activés à travers des passes magnétiques ou par des énergies directement
appliquées sur eux, afin de les améliorer , de les traiter , ou de soigner la personne .

8. Les Plexus

Les plexus sont des centres énergétiques qui coïncident avec les chakras , mais ils sont en
relation avec le système nerveux de la vie végétative ; les systèmes sympathique et
parasympathique , et les centres ganglionnaires spécifiques .
Nous avons ainsi , le chakra basique , en relation avec les ganglions spinaux correspondants à
la région sacrée , qui porte le nom de ‘plexus sacré’.

45
9. La toile bouddhique étherique
Entre les chakras des corps astral et étherique , il existe un des plus importants organes de
protection du corps physique de l’homme , quoique inconnu par la majeure partie des
personnes . Il s’agit de la ‘toile bouddhique’ qui évite l’action prédateur des esprits
maléfiques sur le corps physique des créatures . De nature magnétique , cette toile a un
magnétisme extrêmement compact pour le corps astral des esprits , de façon à les empêcher
de perpétrer des dommages sur l’organisme astral et physique des victimes . Si cependant , ils
réussissent à vaincre cette barrière magnétique , à travers des techniques évoluées et des
persécutions pertinentes , la victime sera vainque et la mort surviendra facilement, si ainsi le
veulent ses persécuteurs . Ceci se produit fréquemment dans les cas de magie noire ; de
grands foyers d’énergie néfaste et pénétrants sont appliqués durant des mois suivants sur une
victime , provoquant le cancer , maladies incurables et maléfices de tout ordre . Rompue la
toile bouddhique , les opérateurs incarnés n’ont pas les conditions de la refaire . Seulement les
esprits supérieurs peuvent la reconstruire , en raison de la fréquence vibratoire de son énergie
. Quand l’esprit incarné entre en contact avec d’autres durant le sommeil , c’est la barrière de
cette toile qui empêche les souvenirs des rencontres .Ainsi l’obsession commune est contenue
, et beaucoup , par cette barrière car l’obsesseur de façon générale , seulement à la
possibilité d’agir indirectement sur l’incarné désaffecté ; par suggestion simple ou
hypnotique, par induction ou enveloppement en champs magnétiques .

46
LES CHAKRAS

47
LA MÉDECINE ET L’HOMME - L’ESPRIT

Sur le frontispice du temple de Delphes, dans la Grèce ancienne , s’étalait l’inscription Gnoth
Seauton*(* connais toi, toi même ), montrant comme les penseurs anciens se préoccupaient
du problème majeur de l’homme . Cela se produisit il y a très longtemps , datant peut être des
premiers faits de notre conscience . Cela continue jusqu’à aujourd’hui et pouvant se
prophétiser , cela continuera à préoccuper notre futur.

Depuis des siècles , nous avons fait des recherches sur l’Univers qui nous entoure ; avec une
patience et méticulosité toujours croissantes , recherchant profondément les connaissances qui
ont donné l’origine des sciences . Avec la découverte de l’intimité de la Matière , nous
arrivons aux particules sub atomiques , ultimes composants détectables , fait qui atteste
l’efficacité de nos recherches et expliquent nos rapides avancées technologiques . Tant au
niveau de la connaissance donc, mais ne nous a pas aidé à mieux comprendre la réalité de
l’être immortel que nous sommes , car nous continuons aveugles et tâtant en relation à notre
propre intime . En somme ; nous apprenons à connaître Mais pas nos mêmes , non .

Tout au long des ères et avec la matrice de chaque moment historique , d’insolubles
interrogations ont toujours défiés l’argutie des sages et les explications de la Religion . Des
problèmes comme l’origine de l’Homme , ses objectifs sur Terre et l’inconnu de son destin
restent des enveloppes embuées dans les brumes légendaires , avec son équation et
déchiffrage parsemé d’obstacles qui sont des préconcepts .

Durant la Renaissance nous avons vu la mentalité médiévale secouée par des rafales d’idées
nouvelles . Bien que balayant les anciennes miasmes médiévales, elles ne solutionnèrent pas
nos problèmes fondamentaux . Il est vrai qu’une recherche non contenue du Beau fit renaître
les arts ; dans sa fécondité créatrice elles préparaient l’avènement de la Science , qui vit ses
directrices basiques pousser , avec vigueur croissante , d’intérêts matériaux .Le vouloir
savoir chercha à se compléter par le comment faire ; de cette façon , se balisèrent les
chemins de l’actuel développement technologique . Mais comme résultat de l’application des
principes rationnels dans les procédés de production , vinrent les opulents bénéfices qui
établirent le Capitalisme .

A l’échelle naturelle , La science étendit son domaine aux abstractions de la philosophie .


Surtout de façon objective , ses méthodes facilitèrent l’accès aux arcanes secrètes de la Nature
faisant que tous se tournent vers la richesse de ses fruits . Mais en avant et toujours se servant
de l’observation empirique , la Science a introduit des Lois qui régissent les phénomènes .
Avec cela , s’érigea les bases de la Connaissance moderne se libérant d’erreurs , superstitions
et dogmes médiévaux .

Durant ces époques l’homme n’était pas prêt à comprendre dans toute sa profondeur , la
dynamique de son monde intérieur . La connaissance de l’âme quoique divulguée comme
fondamentale ne cessait d’être considérée comme d’inconsistants flocons de concepts
primaires , attachés aux peines éternelles et destitués de vision ; pour cela même ,
incompatibles avec les nouvelles conquêtes scientifiques .

48
Donc entre un monde immatériel présenté à une excessive distance et la riche source
abondante représentée par l’univers palpable et objectif à sa disposition l’home se tourna
naturellement vers ce dernier . De cet amas est née la tendance à répudier comme archaïque
tout l’éventail de croyances et de religions , considéré inefficace pour ne pas offrir
d’explications logiques pour les phénomènes naturels .

Cet éloignement de l’exégèse religieuse fit que la science plongea dans l’extrême opposé ,
dans la toile des interprétations exclusivement matérialistes . Et ceci , même dans l’abordage
des phénomènes appartenant clairement à un autre univers dimensionnel , comme ceux
relatifs à l’âme . En d’autre termes , notre investigation et notre science se libérèrent des
préconcepts religieux pour s’entortiller dans d’autres dogmes , cette fois matérialistes , aussi
intouchables que ceux d’autrefois .

Examinons à ce propos , la situation de la médecine .

Au commencement du 19 siècle, utilisant les conquêtes de la Chimie et faisant des


investigations méticuleuses dans le champs de la physiologie, la médecine a fait des sauts
d’énormes importances , à tel point qu’aujourd’hui , des techniques de chirurgies hautement
sophistiquées permettent de complexes et spectaculaires transplantations d‘organes . Pour
s’être libérée des légendes d’un passé sombre , elle a réussi à se transformer dans une science
quasi exacte , éminemment objective et rationnelle .

Mais si l’avancée a été énorme , cela est certain, quant à l’éclaircissement des secrets du
corps physique , la même chose n’arriva pas en relation aux phénomènes du monde abstrait
de l’esprit . Malgré les ingénieuses conceptions de Freud et de ses successeurs ( qui
amenèrent l’étude des maladies mentales pour le circuit des universités ) , le problématique
du malade mental , continue défiant les studieux de nos jours .

En effet parmi les nombreuses questions sans réponses, qui pourrait dire par exemple qu’elle
est la nature intime de la schizophrénie ? Une autre ; comment expliquer la périodicité de la
psychose maniaco dépressive ?

Electro-choques, psychotropiques , techniques de psychothérapie qui n’ont pas résolu le


procédé pathologique ou ont failli entièrement comme thérapie , effleurent la superficie du
problème , sans soigner les inénarrables souffrances intimes . De l’autre côté , complexes,
frustrations, refoulements et autres domaines exhaustivement abordés par Freud n’ont
toujours pas expliqué ni résolu les mystères qui enveloppent les maladies de l’esprit , avec ses
destructurations de la personnalité . Pour que nous puissions arrivés à l’essence , pour
déchiffrer les procédés pathologiques mentaux , il sera nécessaire un grand saut , un véritable
saut quantique de la psychiatrie ; la Médecine aura à sortir de ses limitations actuelles et
d’explorer l’univers des êtres immatériels ; le monde des esprits , reconnaissant son existence
.

Persistant dans la non reconnaissance de cette réalité , nos techniques thérapeutiques


continueront plus à entrevoir le corps physique que le substrat naturel de la maladie , l’esprit .
Calmants et tout l’arsenal médicamenteux (l’actuel et celui qui peut être inventé) resteront
agissant sur le cerveau, distants de la véritable équation des problèmes de l’âme.

49
La propre psychothérapie analytique, qui aurait déjà du résoudre nos problèmes, suivra
amarrée à l’homme – chair à peine approchant un embrouillement de causes qui s’enracinent
dans des époques certaines fois bien distinctes (avec des personnages occultes parce que
invisibles , mais vivants et agissant).

En somme , si n’est pas reconnu l’Esprit comme existant et réel , les psychiatres resteront
dans le pôle des effets , empêchés de découvrir les causes ; jamais ils n’arriveront à des cures
effectives à travers de cette thérapie ainsi non-voyante et trouble . Quelque soient les théories
que nous élaborerons (et combien en avons nous élaborer !) elles ne réveilleront pas la réalité
de l’esprit impliqué comme nous sommes ; souffrant de techniques et de traitements
artificieux ,divorcés de la véritable étiologie des maladies .

Si depuis le début il n’y a aucune justification pour une telle stagnation, aujourd’hui encore
moins. Le champ est ouvert, il est nécessaire d’avancer. De nouvelles théories sont présentes
avec un embarras expérimental hautement scientifique, pointant vers l’Esprit illuminant et
démasquant. Mais il est nécessaire d’avoir du courage, non seulement pour pouvoir les
reconnaître mais aussi même pour les examiner, comme cela s’est produit à d’autres époques
moins lumineuses.

LE SPIRITISME

Malgré toutes les lumières accumulées au long des millénaires de civilisations , jusqu’au
milieu du 19 siècle, il ne surgira même pas une tentative rationnelle basée sur des méthodes
scientifiques , d’établir une pointe de liaison entre le Science ,matérialiste ,et l’immatérialité
de l’Esprit . En 1857 surgit la Doctrine Spirite, codifiée par Allan Kardec à partir des
messages des Esprits . Avec elle , avérée sur des bases expérimentales ont été établies des
conceptions suffisamment avancées à propos de l’existence d’un univers ( ou dimension )
différent du notre , monde palpitant de vie . Le travail et les investigations de Kardec , nous
portèrent beaucoup plus loin ; Ils donnèrent la possibilité d’un inter change entre notre monde
ou dimension avec cet autre comme base de fait que les habitants de l’un comme de l’autre
sont les mêmes hommes , différents à peine de leur enveloppe , charnelle ou immatérielle .

Premier pont entre deux univers , Kardec a permis l’étude et le meilleur entendement de
l’Homme dans son double aspect ;matériel et spirituel. Des Lois ont été révélées , illuminant
le ‘connais toi, toi même’,et on été déchiffrés beaucoup de mystères de l’Homme , vu comme
un continuum espace temps , avec tout son cortège d’implications . Comme résultat de
nouvelles conceptions sont nées et les enseignements de l’évangile abandonnèrent la
poussières des autels pour se transformer en philosophie de la vie .

Au contraire de la science , c’est dans le champ de l’âme que la Doctrine Spirite (ou celle des
esprits ) à construit la compréhension de l’homme et avec elle ,la thérapie rationnelle des
perturbations de l’esprit . L’obsession la cause la plus commune de ces perturbations , a été
brillamment équationnée par la thérapie spirituelle , beaucoup plus logique et effective avec
des résultats satisfaisants pleinement les anxiétés du malade et des obsesseurs .

Il est lamentable que la Médecine n’est toujours pas permis (pour le moins officiellement)
l’utilisation des techniques de traitement spirituel dans les hôpitaux psychiatriques , car ceci
rend difficile , quand cela n’empêche pas la récupération des malades .

50
L’Homme Esprit immortel qui préexiste au berceau et survit au tombeau , a besoin de
techniques plus apurées ( érigées avec une base de concepts qui vont transcender le Temps) et
de traitements qui incluent l’esprit , principalement dans les cas ou les maux détectés
proviennent de lui directement . Une telle attitude devrait être acceptable comme principe
élémentaire de logique , car s’il existe l’esprit et qu’il est le malade ,le traitement indiqué
devra être obligatoirement spirituel ; traité l’esprit avec une thérapie pour le corps physique
constitue une pratique plus qu’illogique , une véritable absurdité .

Cependant c’est exactement ce que fait la médecine .

La seule acceptation de la réalité de l’Homme Esprit comme c’est enseigné par les doctrines
spiritualistes et par le spiritisme , déjà illuminerait les horizons de notre Espèce . Mais la
Doctrine Spirite va plus loin . Elle montre la possibilité d’un inter change avec les habitants
de cette dimension parallèle ; des personnes qui, donc sans corps charnel , conservent leur
esprit et leurs émotions ; des personnes qui peuvent , sous certaines conditions , interférer
négativement ou positivement dans notre existence .

Ainsi comme les courants philosophiques orientaux , le spiritisme se fonde sur des principes
de Palingénésie(résurrection) ou Réincarnation ce qui explique la Loi d’évolution . En
outre , elle incorpore dans ses enseignements la très ancienne (et brahmanique) Loi du Carma
, ou loi de responsabilité personnelle , à travers laquelle débits et détours moraux sont
rachetés tout au long des multiples existences , dans lesquelles s’acquièrent aussi les valeurs
positives indispensables au perfectionnement de notre être immortel .

Rien de tout ceci est accepté par la Science , cependant un tel amas de principes et de lois
constitue une doctrine avant tout pratique , qui illumine , et très bien , les causes de
phénomènes de nature immatérielle . ( Maladies psychogéniques, par exemple) . Le
Spiritisme , montre que la majorité des maladies , psychiques et physiques , sont de l’esprit ;
exigent pourtant , un traitement spirituel , avec des techniques spécifiques .

C’est précisément de ce sujet que traite ce livre . Thérapie en rien ‘classique’ ,mais actuelle et
plus que naturelle car nous avons la certitude qu’elle sera la thérapie du futur .

L’INUTILE CONFLIT DE L’ESPRIT

La psychologie va s’éloignant des soins de l’âme pour se restreindre à l’examen de ce qu’elle


considère des manifestations matérielles, étroites, limitées seulement au corps physique.
Phénomènes de l’esprit, imagination, idées, sensations, perception, désirs, émotions ; la
propre conscience et même l’art de penser , tout a été écarté pour les compte des réalités
comportementales. Parce que ‘mesurables’, seulement celles ci ont été considérées dignes
d’étalonnement et d’investigations expérimentales.

Il faut comprendre, au début du siècle il a été attribué une irrésistible iconoclastie scientifique
en relation avec les concepts dits comme théistes , ou qu’ils apparaissent . C’est pour cette
raison que s’est consolidé , une prédominance matérialiste quasi absolue, capable de contenir
depuis la base philosophique de fait politique jusqu’aux recoins des scientifiques de la Vie .

51
Quand John Broadus Watson , professeur de l’université de John Hopkins (Baltimore USA),
publia en 1913 son livre ‘Béhaviorisme’ était lancé le premier grand coup contre le
psychologie classique et les futures sciences de l’Esprit, qui nécessairement devraient être la
base de celle ci . Au côté de la psychanalyse (Freud) et de la Réflexologie Pavlov le
‘Béhaviorisme’ devint la doctrine dominante dans les procédés et les méthodes de toutes les
sciences de la Vie .Il est bien vrai qu’il y a eu toute une atmosphère propice à cette
dénomination , qui a eu une amplitude de facteurs historiques , culturels, politiques et
religieux . En raison de ceci , l’enracinement des conceptions matérialistes à grandit comme
une épidémie , avec tant d’impétuosité qu’aujourd’hui elle se repent et s’approfondit .

Les conséquences culturelles et étiques de ce phénomène, cependant ont été de telle façon si
néfastes que nous nous sommes vus plongés dans un océan d’angoisses et d’incertitudes avec
de constants clouages religieux qui continuent à débattre des thèmes spirituels, qui
deviennent inefficaces devant le prédominant asservisseur matérialiste qui caractérise les
‘temps modernes ‘ . Et nous sommes toujours sans lumière devant nos yeux.

Cette réduction des phénomènes de l’âme à de simples manifestations cérébrales ( le cerveau


apparaissant comme le centre causal) a été plus nuisible pour ‘Humanité que l’ostracisme
de la vieille théorie vitaliste à respect des origines de la vie , dans la biologie , Alors que les
vitalistes donnaient l’origine de la Vie comme spirituelle, valant à peine comme facteur
causal, statique , la théorie matérialiste du Béhaviorisme rejetait toutes les manifestations
dynamiques de l’Esprit déjà qu’il avait réduit ses activités à un procédé rationnel de
réponses, aveugles, à des stimulations déterminées . Ceci à un niveau , ou tout apparaît être
mesurable ; le comportement humain.

Le béhaviorisme de Watson et le néo béhaviorisme de Hull et de Skinner ont instrumenté et


engendré cette psychologie du comportement, dans lesquelles les manifestations de l’esprit
et de la conscience ne peuvent être une voie ; l’âme n’existe pas ,parce que elle ne peut pas
exister !

Elle ( la psychologie) a comme unique objectif le pronostic et le contrôle du


comportement ; l’introspection ne peut constituer aucune partie de sa méthode .

Béhaviorisme - John Broadus Watson

(Idées comme l’on voit bien adéquates dans une ère dans laquelle l’Homme tend à être vu
principalement comme unité de production ou de consommation ) .

Si la psychologie s’imprègne de matérialisme , les sciences biologiques ne sont pas restées


en derrière. Elles ont aussi, toutes été intoxiquées, depuis fort longtemps et de façon si
intense que l’intoxication est peut être chronique .

Ce vieux mysticisme de Moises (Jéhovah créant la Lumière le premier jour et ensuite par
partie , construit toute la Création) et le Vitalisme scientifique du 18 sicle cédèrent la place a
des théories plus affinées à la tête de l’homme moderne , affecté à l’analyse pondérale des
expériences et la mensuration des faits .

52
Brillantes élucubrations matérialistes , avec ses expériences de laboratoires , qui ont tenté
d’expliquer l’origine de la Vie à travers de complexes théories physico chimiques , dans
l’effort de l’identifier comme simple résultat de réactions physiques et chimiques de la
matière . Répétées indéfiniment à travers les millénaires , ces réactions portèrent la matière à
un état de tel ordre dynamique et transcendant qu’elle est deviendrait vive ; en d’autres
termes elle atteindrait ce conjointement de conditions spéciales , différentes de la propre
matière , état indéfinissable que nous appelons Vie . Elle serait pourtant inhérente à la matière
et d’elle, elle aurait surgie en conséquences de conditions propices .
LOEB, représentant du Mécanisme classique affirme :

‘Les organismes vivants sont des machines chimiques qui sont constituées
principalement de matière colloïdale , qui possèdent la propriété de se conserver, de se
reproduire . La différence essentielle entre la matière vive et la matière inerte consiste
dans ce que la cellule synthétise son propre et complexe matériel spécifique dans la base
de ses composants simples , indifférents , ou non spécifiques , qu’elle prend du milieu
environnant ….’

J LOEB - ‘The organism as a Whole’

J .Haldane et A.I.Oparin décrivent les conditions indispensables aux premières manifestations


vitales que la planète devrait avoir pour que quelque chose les individualisent , se meut par
soi même , grandisse , se reproduise etc… Il serait nécessaire un bouillon tiède , composé par
des protéines simples sous forme de composants primaires , les aminoacides , qui
fonctionnent comme de véritables briques ,équipant des chaînes protéiques .(Ce n’est pas
par hasard , ce sont elles les principales constituantes des cellules du corps physique des
êtres vivants ) . Ces composés chimiques indispensables à la Vie se seraient formés
spontanément , par l’interaction des conditions physiques environnementales durant une
indéfinissable série d’expériences , produites par hasard par la Nature .

Urey prétendit répéter ces expériences naturelles , des instants premiers de la Planète. Il mit
ensemble dans un ensemble fermé et restreint de nombreuses substances simples , telles que
des vapeurs d’eau , oxygène, hydrogène, ammoniaque, carbone etc… soumises à des
températures convenables et des faisceaux électriques de haute tension . Durant quelques
temps les substances ont été laissées dans cet ambiance expérimentale. L’on constata après
qu’il y avait une synthèse . Surgirent des substances qui n’étaient pas dans la liste des
composants initiaux ; acides carboxyliques , portions d’aldéhydes et aminoacides .

La présence d’aminoacides dans le bouillon tiède artificiel donna des perspectives nouvelles
à l’expérimentation , la valorisant surtout. (La présence d’aminoacides est indispensables
dans la molécule protéique ) .Cependant , dans la valeur de cette brillante expérience , le
phénomène VIE ne peut pas être expliqué ; Nous apprenons à peine une possibilité; de
formation du substrat matériel organique auquel elle est véhiculée .

Cependant le Mécanisme prédomine déjà car des réactions on surgi d’espace en espace .
Berson par exemple , exclama ;

53
‘Le monde est un procédé d’infini croissement dans le temps ;l’évolution n’est pas un
simple procédé mécanique, mais la Vie même , une Vie cosmique , qui embrasse tout. Il
existe toujours présent ce qui la constitue , le bien suprême , du à l’être le plus spontané
et naturel’.

H. BEGSON - ‘L’évolution créatrice’.

D’autres auteurs plus modernes comme F.C. NORTHROP , H.S BURR et autres réagirent
aussi à travers le Néo vitalisme , pour expliquer , avec beaucoup plus de logique , la Vie , la
Morphogenèse etc …

En effet il suffirait , d’admettre la réalité de l’esprit pour nous approcher de la solution de


notre problème essentiel . La Vie cependant anime la Matière et bien qu’elle n’appartienne
pas à la Matière ; vibre dans des dimensions différentes. Elle sert la matière par l’action de
l’Esprit, et reste en elle, quand lui l’esprit , reste aussi dans la matière . Quand elle se retire,
Matière et organisme se décomposent ; et c’est la mort .

Notre conviction est que la Vie est venue avec l’Esprit et est dans l’Esprit . Quand le bouillon
tiède , à l’aurore du temps, riche en sels minéraux et acide aminés , a eu des conditions
propices , l’Esprit féconda la Vie . Primitive, embryonnaire au commencement. Mais évoluant
ensuite, pour les complexes formes des animaux supérieurs .

Au début était le verbe


et le Verbe était avec Dieu,
et le Verbe était Dieu.
Au commencement il était avec Dieu,
par lui tout a été fait , et sans lui rien ne se fait
de tout ce qui a été crée
en Lui était la vie

Jean 1 :1

LA CONNAISSANCE DEVANT L’ABSOLU

La science nous informe que la Création , dans sa totalité , est composée d’énergie .Cette
énergie se distribue dans de nombreux niveaux vibratoires qui remplissent tout l’univers
,visible et invisible ; depuis l’état matériel , limité par les trois dimensions cartésiennes,
jusqu’aux immatérielles dimensions explorées par la Religion . La matière est l’état le plus
grossier , parce que constituée d’énergie condensée . Cette énergie beaucoup plus raréfiée que
ce que l’on peut imaginer , peut être la plus primaire du Cosmos,est la couche la plus
profonde de la matière .

54
1.L’atome ,hier et aujourd’hui.

Depuis la Grèce antique (400 ans avant J.C) ,l’humanité connait les fondements de la
physique dans le champ de ‘l’infiniment petit’ .Leucippe et Démocrite inclurent l’existence de
la plus petite particule de matière ,particule basiquement immuable et indestructible (a+ tome
, ‘ce qui ne peut pas être cassé’). Durant plus de deux mille ans , rien de nouveau ne sera
ajouté,si ce n’est un aperçu de Descartes , qui vit les portions les plus intimes de la matière
comme un‘ petit moulin en mouvement ‘ (expression qui peut bien servir à l’électron de nos
jours ).

A notre époque donc, avec les théories de la Physique Quantique et de la Relativité , un


profond changement a marqué le commencement d’une compréhension nouvelle et plus
avancée que les idées basiques des anciens .La matière a commencé a être vue comme une
autre forme d’énergie. De la matière élémentaire peut être ‘crée’ artificiellement ,par la
synthèse transformative d’une infinité de composants chimiques ; elle peut aussi être
‘détruite’ par la transformation en énergie expansive (fission atomique ) .

La quantité totale d’énergie , cependant, reste toujours la même ,ce qui confirme la thèse que
l’univers entier a été crée sans possibilité de perte énergique ; Premier principe de la
thermodynamique , Loi de conservation de l’énergie .

La Physique classique avait pour postulat la fameuse ‘Seconde Loi de la Thermodynamique’


selon laquelle l’Univers finirait par s’épuiser ; se dissipant constamment , son énergie
terminerait comme au commencement ; dans ‘le vide du Rien’, dont parle la Genèse.
Quelque perte donc , (aujourd’hui l’on sait) est compensée par l’individuation dans une autre
forme énergétique, ad infinitum .

L’atome de Démocrite a beaucoup souffert, des grands changements qui vont depuis la
manière de le concevoir jusqu’à la connaissance de sa constitution structurelle. De vastes
champs d’investigations se manifestèrent et illuminèrent tellement , que la Physique ouvrit le
chapitre de l’Atomistique, pour l’étude des énergies et particules de ce micro cosmos. Et la
théorie quantique, ensuite, vint révolutionner les concepts de Matière et Energie, maintenant
plus du tout épuisés, mais interchangeables, constituant un tout indissoluble.

2.La chasse à l’énergie primordiale.

Quand la masse matérielle disparaît par la désintégration atomique , elle se transforme en


énergie équivalente ;c’est à dire que ,la masse matérielle correspond à la masse de l’énergie
radiante , conservant toujours le même poids total sous n’importe lesquelles des formes
qu’elle assume , en accord avec l’équation d’Einstein :

W = m.C2

Cette équation révolutionna le monde moderne , causant des instabilités politiques et pour la
civilisation tourmentée , la crainte de la destruction par les moyens atomiques .) Dans
l’incessante recherche de l’énergie basique de l’Univers , ont été identifiées les particules
élémentaires dont se compose l’atome .

55
Sa vieille indivisibilité , supposée par Démocrite et Leucippe se désintégra ainsi donc , qu’ont
été connus le proton et l’électron stables , plus le neutron instable. Des particules encore plus
petites que celles ci , mais incroyablement instables , ont été découvertes postérieurement .

Dans les jours actuels, les physiciens sont défiés par le fait que même ces infimes particules
d’énergie ne peuvent pas être considérées comme élémentaires .Nous sommes chaque fois
plus près de la découverte de l’énergie primaire du Cosmos ,cette énergie qui cependant ,
nous apparaît au fond des particules déjà connues ; mésons, photons, neutrinos, antineutrinos,
leptons, barrions, etc … Dans un futur proche les scientifiques se trouveront devant l’énergie
basique , car nous cheminons inexorablement en direction du ‘Grand Agent Non Manifesté’
,Cause de l’existence de l’Univers. Ceci ne cesse d’être paradoxal, prenant en compte que la
Science arrivera jusqu’à Lui bien qu’elle se base actuellement sur le matérialisme.

3. Pensée , notre énergie plus objective.

Dans l’univers dans lequel nous existons , relatif, phénoménal, manifeste, d’innombrables
formes d’énergie sont déjà connues ,inter agissant et en éternelle transformation , suivant des
lois naturelles. Nous devons admettre , par élémentaire principe de logique , qu’il y a un
composant basique d’énergie ( ou quelque chose en lui qui se transforme), véritable source de
tout ce qui existe ; mais bien plus subtil pourtant , que quoi que ce soit de connu .
Tout ce qui est relatif peut être considéré comme perturbation de cet Etat Absolu, quelque
forme d’énergie , même les plus indétectables . Celle de la pensée par exemple , aussi doit
être la manifestation de cet état primaire .

La source unique et absolue de toutes les énergies recouvre, dans un ensemble universel ,
jusqu’aux infiniment petits ,qui échappent aux appareils les plus sophistiqués que la science
utilise ; exemple de celles ci , nous avons l’énergie de la pensée , si évident que nous nous en
servons de façon quasi automatique . Cependant phénomène , la pensée seulement peut être
expliquée comme produit de quelque forme d’énergie , avec lesquelles nous nous
manifestons sur le plan physique,tant individuel que collectivement , ainsi que les blessures
de nos civilisations , nos réalisations philosophiques, scientifiques et religieuses ,l’art et les
plus sublimes ou profondes conceptions que nous avons déjà pu formuler .

La transmission de la pensée pour d’énormes distances , prouvée scientifiquement de


nombreuses fois ,sans compter, constitue un phénomène, qui bien que non généralisé ,
confirme la nature énergétique de nos émissions mentales . De croire que ce type de force ,
par sa très haute fréquence et longueur d’ondes extrêmement courte (parce que énergie
radiante ) se propage comme les radiations électromagnétiques connues , ce qui donc paraît se
produire, doit pourtant bien être proche du seuil sensible de la manifestation de l’Etre Causal
Absolu .

4.Dieu à l’horizon.

Poursuivant dans cette direction , la science aura à constater que l’Etre Absolu est plus
qu’une hypothèse scientifique ,car elle se verra devant une réalité de l’existence d’une cause
pour une énergie plus primaire à rencontrer ; donc , cause de tout ce qui existe .

56
Accepter cette prémisse fondamentale est , pour la science , une simple question de temps .

Ils peuvent paraître loin les jours dans lesquels les physiciens de quelque génération oseront
proclamer l’existence de l’Etre Absolu , là , infiniment vibratile en dehors de la limite
extrême du champ de l’énergie primordiale . Ces jours pourront prendre beaucoup plus de
temps qu’il serait désirable , mais aucun de nous est empêché de l’expérimenter aujourd’hui ,
le contact direct avec cette merveilleuse réalité spirituelle , Source de la Vie .

Avec la connaissance plus profonde des êtres et des choses , surtout quand nous découvrons le
seuil inférieur du corps (ou dimension ou champ ) astral (ou la matière quintessencielle du
corps étherique fait conjonction avec les frontières du champ astral ), nous aurons les
conditions de comprendre , avec plus de clarté , les fondements de la Création .

La science spiritualisée du troisième millénaire , arrivera à ce point nous en avons la certitude


. Les physiciens du futur seront convaincus que l’Etre Absolu préside les Lois de la science ,
ne s’embarrassant plus à transcender à tout. Jusque là et dans notre parcours final , nous
pourrons suivre aspirant , depuis donc, le bonheur de vivre la toujours proche Présence du
Facteur Générant Non Manifesté - Manifesté . Vivre en permanence lié à cette source de Vie
est assimiler , à chaque instant , la transcendante énergie qui en jaillit , transbordant de joie et
de trésors intérieurs .

Une des formes les plus simples de concrétiser cette vie serait de donner conséquence en nous
mêmes , aux enseignements des éclairés de toutes les religions . Nous ne nous en préoccupons
pas ; nous sommes notre propre synthèse , notre essence recouvre tout , depuis les ultimes
galaxies , jusqu’aux énergies les plus imperceptibles , passant par nos frères d’Espèce et leurs
réalisations . La fraternité pourtant , ne doit pas être vue comme une abstraction creuse : c’est
un impératif cosmique agissant dans chaque conscience .

57
MATIÈRE ÉNERGIE ESPACE
( Un trinôme Interchangeable)

Selon la Physique Quantique , la matière se dissous en Energie et, celle ci , dans quelque
chose d’inconnu. Ce quelque chose’ inconnu, cependant , n’est rien d’autres que …
l’Espace !

Cet Espace est l’ultime conséquence , l’ultime état de dégradation énergétique dans la
trajectoire de la matière dans l’apparent ‘rien’ . D’un autre côté, si nous voulons partir du
‘rien’ en direction de la Matière, notre point de départ sera l’Espace, réservoir de tout ce qui
existe, jusqu’à arriver aux métaux lourds, dans un procédé long et complexe de concentration
très lente. La matière pourtant est en ultime analyse, condensation de l’Espace . Et l’Energie
avec son immense éventail de tranches vibratoires, l’état intermédiaire entre l’Espace et la
matière. Cet état intermédiaire est formé par la déformation de l’espace dans un état de
tension .

1.L’origine de la matière.

Temporairement déformé et dans un état de tension, l’Espace libère une force dont l’intensité
est proportionnelle au degré de déformation. Dans le segment de l’espace affecté est née
l’état dynamique, car la ‘ force ‘ ou ‘l’énergie, impliquent dynamisme, puissance, travail.
Quand l’énergie de cette tension atteint un certain degré de dynamisme, elle est portée à se
condenser naturellement, par le mouvement chaque fois plus intense dans des vortex chaque
fois plus petits. De grandes ‘masses ‘ d’Espace vont se réduire de ‘taille ‘ jusqu’à se
concentrer dans la première et plus simple manifestation stable et mesurable de la Matière,
suivant l’équation :

h. v gamma = M –
C2 e

ou soit (6,6128273143*10 (– 27 )erg/s) * 1,23777* 10 (20) cycle/s = M e –


8, 987764166*10(20) cm/s2

Me– = 0,91070027179*10(-27) g ( masse de l’électron )

h = (6,6128273143*10 (– 27 )erg/s) ( Constance Universelle de Planck )

v gamma = 1,23777* 10 (20) cycle/s ( Fréquence du rayon Gamma)

C2 = 8, 987764166*10(20) cm/s2 ( Carré de la vitesse de la lumière)

Par cette équation , nous voyons que l’Energie donne naissance à la Matière .

58
2 La naissance du photon .

Pour que l’équation antérieure soit instruite , nous devons équationner un état antérieur de
condensation , dans lequel le dynamisme spatial , à un maximum d’énergie , produise un
vortex infiniment petit qui donne une certaine valeur , même élémentaire , cependant
inconnue par la Physique . C’est la valeur du photon gamma qui donc ne peut pas être vérifié
et mesuré par les appareils que nous disposons , même les plus sophistiqués . L’on dit pour
cela , que le photon n’a pas de masse . Nous pourrions l’appeler de ‘masse quantique’ ,ou
plutôt , masse dynamique , avec comme valeur 0, 73578882342*10 (-47) g déterminé
théoriquement par les mathématiques .
La valeur du photon gamma , base pour apparition de l’électron , est donné par l’équation :

h = Mo
C2

Mo= (6,6128273143*10 (– 27 )erg/s) = 0, 73578882342*10 (-47) g


8, 987764166*10(20) cm/s2

Mo = signifie la masse quantique du photon

h = La Constante de Planck (appelée ‘quantum’ d’énergie) ; cette constante montre


l’énergie nécessaire pour le saut d’un électron , de son orbite originel , pour un autre plus à
l’extérieur. Divisé par le carré de la vitesse lumière , la Constante de Planck matérialise le
photon gamma .

3 Photon – Electron

Intéressant le produit de cette valeur par la fréquence du même rayon gamma est égale à la
masse de l’électron !

Voyons donc ;

(0, 73578882342*10 (-47) ) * (1,23777* 10 (20) cycle/s) = 0,910700271797 * 10g(-27)

Quand un photon (qui en réalité est un concentré d’énergie ), ou autre particule de masse
infiniment petite et de grande énergie frotte un noyau atomique de métal lourd , il se convertit
en un électron et un positron ( électron de charge positive ) . En sens contraire , quand un
électron et un positron se rencontre , ils se détruisent mutuellement , leurs masses jointes, se
convertissent en rayons gamma de haute intensité d’énergie .

Selon MANUEL DOPACIO , ces particules infinitésimales , projetées dans l’Espace à la


vitesse de la lumière , tracent une trajectoire vectorielle . En touchant le noyau d’un métal
lourd , son mouvement rectiligne est freiné ,en même temps qu’elles se mettent à tourner
autour d’elles mêmes et acquérir de la masse ; ainsi naissent les électrons , nuages
énergétiques avec un diamètre égale à 5,6356*10 (-13)cm.

59
Ceci nous permet de comprendre avec plus de facilité la mystérieuse origine du courant
électrique dans les dynamos . Le photon du champ magnétique se transforme en un électron
dans la spirale en mouvement et file par effet de ce même mouvement , qui l’impulsionne le
long des conducteurs .

4. Mouvement d’inertie ;Masse unitaire du magnétisme ?

Si nous prenons le ‘quantum’ de l’énergie de Planck, la constance h ,et que nous la divisons
par la vitesse de la lumière nous aurons ;

(6,6128273143*10 (– 27 )erg/s) =2,205775698* 10(-37) erg


2,99796* 10(10) cm

ou soit ; h = M
C

Mais cette même valeur de ‘M’ est obtenue avec le produit de la masse théorique du photon
gamma par la vitesse de la lumière ;

Mo .C= M

(0, 73578882342*10 (-47) ) * 2,99796* 10(10) cm = 2,205775698* 10(-37) erg.

Comme l’on voit les deux résultats montrent une particule de masse infiniment petite ; 10(-
37) g. Il est possible qu’elle représente une masse unitaire du magnétisme . Dans ceci il y a un
fondement , car si nous divisons cette valeur par la masse de l’électron , nous aurons ;

M = lepta gamma
Me-

lepta gamma = 2,205775698* 10(-37) g =2,4220654 * 10(-10) cm


0,9107002717* 10(-27)g

ceci est la valeur de la longueur d’onde du rayon gamma .Le même rayon , dont la
fréquence , multipliée par la masse théorique du photon gamma , résultera dans la masse de
l’électron (comme nous l’avons déjà vu ) :

Mo * lepta gamma = Me-

60
Conséquemment si nous divisons ‘M’ par la longueur d’onde du rayon gamma, nous devrons
obtenir , aussi la valeur du photon ;

M = Me-
lepta gamma

2,205775698* 10(-37) g = 0,9107002717* 10(-27)g


2,4220654 * 10(-10) cm

( Cette valeur ‘M’, quotient de la Constante de Planck , par la vitesse de la lumière

M=h
C

est appelée moment d’inertie . Cela a été conçu par Euler en 1765 , comme le produit d’une
masse par le carré de la distance donnée ) .
Pour sa part , le produit de la masse de l’électron par la longueur de l’onde du rayon gamma
( qui est une distance) , résulte dans la valeur du moment d’inertie :

Me- * lepta gamma = M

0,9107002717* 10(-27)g *2,4220654 * 10(-10) cm =2,205775698* 10(-37) g

Par ces équations l’on voit le réversibilité entre la Matière et l’Energie .

5. Espace , réservoir d’infinie énergie .

Nous discourons sur le binôme fondamental de la Physique, Matière et Energie , seulement


pour souligner (pour des motifs que nous verrons plus en avant) que l’on ne traite pas
seulement à proprement dit de binôme , mais de trinôme ; Matière Energie et Espace . Nous
vivons et respirons dans l’Espace , il nous entoure et interpénètre l’intime de notre être, il est
présent tantôt dans les trois dimensions de notre cops physique comme dans les autres ,
invisibles , du monde spirituel . Tout est espace . Nous sommes en ultime conséquence ,
Espace manifesté Espace devenant phénomène .

L’Espace pourtant est la première manifestation de Dieu . C’est pour cette raison que dans un
niveau de grandeur , il se confond avec Dieu dans l’infinité de l’extension .

A peine pour illustrer , et pour qu’il y ait des conditions de percevoir l’équivalence entre
Matière et Energie libre, nous développerons l’équation d’EINSTEIN, établissant une
comparaison bien simple .

61
Nous allons transformer le poids d’un homme de 85 kg en énergie pure ;

W = m C2

(Système de mesure utilisé ;C G S)

m = 85.000 g(masse)
C2 = 8,987764161 * 10(20)cm2/s2( carré de la vitesse lumière)
3,6 * 10(13) Facteur de conversion ( il convertit erg en kwh, comme erg est une mesure plus
petite , nous convertirons les résultats en kilowatt heure , mesure usuelle en courant électrique
.

W = énergie

Nous avons ;

W = 85.000 g ( 8,987764161 * 10(20) = 7,6395995 * 10(25) erg

Ou , en Kwh ;

7,6395995 * 10(25) = 2,1221110 * 10(12) Kwh


3,6 * 10(13)

Comparant maintenant ce total d’énergie pure , libérée par un homme de 85 kg de poids ,


avec l’énergie électrique produite par de grandes usines , à l’échelle industrielle .
L’Etat de Rio Grande do Sul* (Région sud du Brésil) produit actuellement ( Janvier 1985) un
million et demi de Kwh ; En un an la production sera de ;

(1,5 * 10 (6) ) 24 heures = 3,6 * 10(7) Kwh

(3,6 * 10(7) Kwh ) 365 jours = 1,314 *10 (10) Kwh

Divisant l’énergie résultante d’un homme de 85 kg par la consommation annuelle de l’Etat de


Rio Grande do Sul , nous aurons ;
2,1221110 * 10(12) Kwh = 161,5 années
1,314 *10 (10) Kwh

C’est à dire que l’Etat de Rio Grande do Sul devra fournir toute l’énergie qu’il produit et
durant cent soixante et un an et demi , pour former un homme d’à peine 85 kg . Ou bien le
réciproque ; L’énergie libérée par la matière contenue dans un homme de 85 kg serait
suffisante pour approvisionner l’Etat de Rio Grande do Sul durant cent soixante et un an et
demi .

Vu sous cet angle , comme est immense le potentiel énergétique condensé dans la matière .
D’un autre côté , combien est immense , inimaginable , le potentiel d’énergie libre qui est
dans l’Espace .

*Equations extraites des travaux de MANUEL DOPACIO , physicien argentin contemporain .


* La théorie sur l’Espace est de DINO KRASPEDON .

62
6. L’énigme de l’Espace.

En dehors des microparticules qui intègrent l’atome ,des univers de l’infiniment petit dans
lesquels se manifeste tout ce qui existe , là, en dehors de l’énergie primordiale , il y a Quelque
Chose d’indéfinissable , qui échappe à notre entendement . Ce n’est pas de la matière , ni de
l’énergie . Cependant c’est ,l’Etre Absolu en état d’existence potentielle . De cet état de
l’existence pure, bien que non manifesté ,provient toute la Création ; il est le substrat ultime
de toute l’existence .

Essence de tout relatif , L’Absolu contient une infinie potentialité . Etre Unique , éternel et
non manifeste , il se transforme dans toutes les formes de vie et dans tout ce qui a une
existence , créant continuellement . En conséquence , c’est l’ultime et éternelle , réalité
scientifique ,l’Oméga de la science .

L’Espace qui nous entoure nous donne une idée de cette réalité . En contemplant le ciel étoilé
,nous sentons le vertige des grandeurs incommensurables ;des millions d’astres ,
constellations, galaxies, ,univers se succèdent dans les infinis du Temps et de l’Espace ,de
telle façon que nous nous voyons incapables de concevoir des grandeurs macro cosmiques
.D’un autre côté , et, baissant les yeux pour l’infiniment petit , nous sommes pris par le même
vertige ; là aussi s’ouvre l’Espace , dans lui évoluent des micro mondes , constellations
d’énergie , univers subatomiques .

Mais ou donc , sont les limites de l’Espace ?

S’il est à l’intérieur de l’atome et entre les galaxies ,qu’elle espèce de chose est-ce ? Quelle
est sa particule unitaire , son atome si est qu’il en a un ? Serait-il à peine l’incommensurable
Vide dont parle Lao Tsé , se confondant avec Dieu ? Ou cela constituerait l’unité primaire
avec lequel a été crée l’univers ?

Dans ce dernier cas , l’Espace serait la première manifestation de l’Absolu .

En effet , il a une grandeur , évidemment puisqu’il existe . Incommensurable dans son


immensité , non seulement il enveloppe mais il pénètre tout ce qui est manifeste dans une
immanence omniprésente . D’un autre côté , ce grand vide transcende les dimensions
cartésiennes , car il est présent et avec les mêmes caractéristiques que nous connaissons ,
dans le monde des esprits . Là comme ici, il interpénètre les molécules et les atomes des
corps astraux ( dont nous avons une certaine connaissance ) ; pour sûr il doit être aussi entre
les atomes des corps les plus subtils ; et il doit être présent même dans les plans élevés , dans
les enveloppes les plus intérieures et proches de l’Etincelle Divine , Absolue en nous .

7. Science sans espace

Par l’immanence, la transcendance,et l’infinité , ce Vide s’assimile à Dieu . Cependant , c’est


quelque chose , Quelque chose de si important par son immanence dans la création que ,
seulement pour ceci , il mériterait un lieu d’évidence dans la science .Malheureusement donc ,
ce n’est pas ce qui se produit . Les hommes à ce qu’il semble , ne vont jamais se rendre
compte de cet inépuisable grenier d’énergies cosmiques , en permanence à leur disposition .

63
Ne connaissant pas la richesse sans fin de l’espace infini , nous continuons à la recherche
d’une énergie mécanique des chutes de l’eau ou de l’énergie fossile du pétrole .Nous ne
percevons pas (peut être parce que trop évident) ; que l’Espace peut être manipulé , tordu,
déformé, condensé ; toute son énergie libre peut être utilisée ;entière incommensurable, elle
est à la disposition des hommes , et son exploration dépend à peine des techniques
appropriées.

Les formes les plus fines d’énergie s’emmagasinent dans des quantités inconcevables dans
l’espace sidéral et sont parfaitement manipulables par l’esprit . Oui , notre esprit ; il construit
l’outillage le plus adéquat pour que nous opérions dans le monde spatial , car c’est dans lui
que notre pensée se propage . Nous pouvons donc condenser de grandes parties énergétiques
et les projeter à de longues distances , pour quelque objectif désirée.

Il est lamentable que notre science n’est quasiment pas d’espace pour notre Espace . Elle voit
et connaît comme un microscope ; augmente continuellement le pouvoir d’amplitude , mais
pour ceci limite le champ visuel . Elle produit ainsi , des spécialistes qui savent à chaque fois
plus à respect de chaque fois moins . De l’homme par exemple l’on connaît quasiment tous
ces détails , moins son essence .Elle s’est tant viciée dans l’analytique qu ‘elle ne sait déjà
plus élaborer de synthèses . Intoxiqués de vieux et nouveaux détails , nos scientifiques ont
tendance à mépriser les philosophes , justement parce que ceux ci conçoivent les synthèses
.Cependant c’est de synthèses dont nous avons besoin au bénéfice de la propre science .
Fragmentée et divisée , dégénérescence dans ses finalités humanistiques ( parce que jointe
aux immédiatismes de son embasement matérialiste) , fréquemment elle nous obscurcit la
vision d’horizons en nous obligeant à une objectivité myope, qui voit seulement ce qui est
bien près de la portée de ses sens.

Nous avons fait cette brève digression par les champs de la Matière et de l’Energie ,parce que
tout notre travail spirituel et conséquemment tout le contenu de ce livre traite de sujets relatifs
à l’Energie et son utilisation .

64
KARMA , LA GRANDE LOI COSMIQUE

Le Karma, est la Loi d’Action par laquelle l‘œuvre de Dieu émane de Sa nature .
Au début il y avait à peine l’Absolu , le Non Manifeste dans toute Sa plénitude potentielle .
Quand il commença à créer , il projeta de Sa propre nature divine tout ce qui existait ; pour
cette raison , nous sommes les enfants de Dieu dans la plus pure acceptation du terme .
Pourtant Dieu est présent en nous et ceci s’appelle immanence . Par son infinité , donc , Dieu
Transcende l’œuvre créée .’Vous êtes des Dieux’ , dit Jésus.

Le Karma est la grande Loi qui préside la création . Il régit l’absolu harmonie du Cosmos ,
dans ses plus infimes détails S’il y a disharmonie dans quelques recoins de l’Espace ,cette
grande Loi souffre l’interférence d’une autre , secondaire , mais indépendante ; la Loi de
Réaction , qui oblige tout à revenir à son lieu , dans un immense procédé de réajustement
harmonique . Réunies, ces deux lois cosmiques constituent le ‘Principe de l’Evolution , qui
peut être comparé à l’éternel ‘vivre et être’ d’Héraclite Ce principe régit les manifestation du
Non Manifeste , sa permanence dans le continuum Espace Temps et son glorieux retour à son
Créateur . C’est la synthèse de tous les phénomènes du Cosmos .

Quand l’Homme se dévie de la Loi d’Harmonie Cosmique , il devient satanique ; par son
antagonisme à la Loi d’Harmonie , il déflagre le chaos en lui même et autour de lui . La Loi
de Réaction, l’oblige cependant , à rétablir inconditionnellement l’harmonie dans le même
ordre de grandeur de la perturbation . La remise en ordre fatalement se fera , non seulement
dans l’intérieur de l’individu , mais aussi dans la portion d’espace qu’il désorganisa , incluant
tous les êtres qui avaient été arrachés par le chaos .

Tous les êtres sont soumis à ce grand procédé de réajustement carmique . Le sommaire des
réajustements, petits ou volumineux, confère à l’être en évolution une expérience et les
connaissances qui le porteront de l’ignorance à la sagesse ,des trevas à la Lumière .

1 . LE SECOURS KARMIQUE.

Dans le secours des rachats karmiques il y a quatre* étapes bien définies :


*(Edgar Armond)

1.Connaissance de la désharmonie produite.

La ‘dette’ ( erreur commise contre d’autres êtres ou contre la propre fautif ), doit être rachetée
jusqu’aux derniers ‘centimes’ .Pour qu’ elle soit rachetée ,il est nécessaire que le débiteur en
connaisse sa valeur .

Le procédé évolutif se déroule à travers des temps et l’être passe par de successives et
innombrables étapes incarnatoires , dans lesquelles il perd la mémoire de son passé à chaque
fois . Donc comment pourra-t-il connaître la quantité et la valeur des erreurs pratiquées ,
d’autant plus qu’il y a les erreurs commises dans un passé très très lointain ?

65
Une telle question , cependant apparemment logique , dénote une méconnaissance du procédé
perfectionné régit par le Principe d’Evolution . Tout ce qui s’est conquis par acte volitif (ceci
est , par effort conscient ) ne se perd pas . il a été emmagasiné dans notre Essence, dans notre
esprit immortel ; en d’autres termes , les expériences positives ou négatives ( le même
qu’harmoniques ou de disharmoniques ) se gravent magnétiquement dans nos banques de
mémoire du cerveau spirituel de l’individu. Pour cette raison , n’importe quel être humain
incarné connaît parfaitement toutes les erreurs qu’il a commises à n’importe qu’elle époque
de sa vie consciente Son cerveau physique ne sait pas ce qu’il a pratiqué dans des existences
prétérites mais l’esprit sait tout ; ceci explique la diversité des tempéraments , les tendances
mauvaises ou bonnes que tous les homme manifestent depuis leur enfance .

Les hommes sont différents les uns des autres , parce qu’ils ont hérité d’eux mêmes les
tempéraments que leur confèrent des caractéristiques impaires. Une véritable note tonique
personnelle et distincte , patrimoine acquis à travers des expériences vécues dans des temps
en dehors ;un tempérament immuable donc caractérise chaque être humain . Dans la
manifestation de ce tempérament , varie à peine le caractère , enrichi ou apauvri par de
nouvelles valeurs et expériences , dans le processus de polissage éducatif de chaque stage
incarnatoire .

2. Acquiescement à la sauver

Toute créature humaine désire la paix , l’harmonie et le bonheur . La crainte de la mort , de la


douleur, de la souffrance , est un atavisme constant chez l’homme dans ses étapes inférieures
d’évolution . D’ou la nécessité d’évoluer, d’avoir la paix, d’atteindre une félicité qui se
cherche jusqu’aux raines de l’insensé. Au début l’on pense qu’une telle aventure peut être
atteinte avec l’acquisition de biens matériaux . C’est la phase de la course derrière l’argent .
Dans cette étape infantile d’évolution , l’homme est un prédateur , il abuse d’agressivité ,
blesse tous ceux qui osent mettre une limite à son action possessive . Avec ceci, il répand à
ses alentours plus de disharmonies que de bénéfices. Le solde négatif accumulé dans ses
détours immédiats fera que plus tard, dans d’autres incarnations, il ne lui restera rien d’utile
de tout ce qu’il aura fait comme perturbation , si ce n’est l’anathème de ceux qui souffrirent
dans ses mains et dont la douleur ,rebrûlera sa conscience . Dans une nouvelle vie
incarnatoire il sera la créature remplie d’amertume, car le mal génère le mal .

Dans un certain moment de son évolution , l’homme sent la nécessité de s’harmoniser


intimement ;la charge négative accumulée dans la mémoire spirituelle l’oblige à sentir
l’urgence d’un changement de chemin dans son existence ; il se conscientise sentant donc que
les valeurs à être acquises sont autres , et non pas matérielles . Dans cette phase ,il est en
condition d’affronter avec stoïcisme et sans révolte les adversités que lui même a provoquées
. Il acquiesce pour cela, à racheter ses erreurs .

Mais comment sait-on qu’une créature est disposée à racheter ses erreurs ?

L’on reconnaît cela par la résignation devant la souffrance , qui de nombreuses fois , arrive
inespérément . Les conformés dans des situations irréversibles , avec des douleurs physiques
ou morales , prouvent leur disposition à racheter des adversités similaires , provoquées par
eux mêmes dans le destin d’autres créatures ,d’un passé distant .

66
Ceux qui se révoltent contre la souffrance et déblatèrent contre la Divinité , clamant
‘l’injustice’ dont ils souffrent , ceux ci ne veulent et ne peuvent rien racheter , car ils ne se
considèrent pas débiteurs ; donc ils ne se trouvent pas sur le point de réveiller leur conscience
.Seulement la répétition de l’expérience en tranches de disharmonie devra faire que leurs
consciences éclosent.

3. Valeur de la disharmonie.

Toutes les disharmonies dans lesquelles les créatures se débattent constituent une souffrance
passive à travers laquelle elles prennent connaissance du procédé karmique et des dettes à
racheter durant l’existence .

Généralement l’on pense que c’est par la souffrance que l’homme rachète les maux qu’il
pratiqua dans son passé lointain .Grande erreur ! La souffrance à peine donne la mesure des
erreurs commises , jamais elle ne sert de monnaie pour le paiement de quelque faute . Quelle
logique est-ce ,celle dont la douleur du coupable provoque le paiement de la faute ? Dieu
serait-il donc sadique ?

Réellement ce serait assez étrange que la douleur supportée passivement ( un œil vide par
exemple) serve pour recomposer l’œil crevé d’un ennemi d’existences antérieures . L’on ne
peut pas concevoir que la justice divine soit si primaire . Nous aurions la consécration de la
loi du Talion , comme ‘ œil pour oeil , dent pour dent’ si elle était perpétuée comme une
monnaie de Dieu pour le réajustement de nos fautes .

En effet Dieu qui est justice absolue , bonté en superlatif , pureté sans imperfection , doit
avoir d’autres moyens d’appliquer Sa justice infinie. Dans l’Harmonie Absolue, l’on ne peut
pas inclure la douleur, ce serait contraire à Sa nature .

La douleur est un simple indicateur .Elle montre à peine le ’quantum’ de disharmonie


pratiquée ; par son moyen l’homme apprend qu’il ne doit pas léser son semblable . La douleur
pourtant est éducative ; elle sert comme expérience , pour que les erreurs ne se répètent pas .
En résumé la douleur enseigne à aimer .

4. Indemnité.

Par indemnité l’on entend paiement de la dette .Et il existe seulement une monnaie dans
l’Univers , pour le paiement de quelque dette : Aimer . Aimer est la monnaie magique qui
guérie les erreurs et élève les créatures . Seulement par aimer nos semblables , et tout ce qui
existe , la créature est glorifiée . Quand Paulo de Tarse dit ; ‘Maintenant , ce n’est plus moi
qui vit ; c’est le Christ qui vit en moi’ , il était en train de pénétrer dans la plénitude de
l’amour divin .

Questions et réponses.

Question - Qu’est ce qu’il arrive à l’individu qui réussit à se libérer de toute la valeur de la
dette karmique , ou soit , de quelque souffrance ?
Réponse - Il sera apte à faire le paiement .

67
Question - Sachant que la créature se sent allégée , et comme née de nouveau , si forte est sa
joie qu’elle se voit en dehors du cercle de la souffrance , nous le répétons ; qu’est-ce qu’il lui
arrive ?
Réponse - Elle a les conditions de racheter, avec plus de facilité ,sa dette karmique .

Question - Qu’est ce que le Karma ?


Réponse - Le Karma, est la Loi par laquelle le créateur manifeste sa nature absolue dans
toute la création .

Question - Les lois du Karma ,loi de l’Action et Loi de la Réaction, par hasard sont-elles
antagoniques ?
Réponse - Elles sont complémentaires , jamais antagoniques , et quasi indépendantes
entre elles . La grande Loi d’Action implique la Loi de Réaction , qui est de
réajustement karmique . Elle pousse toujours au bien et pour l’harmonie , car
seulement il existe le bien dans l’œuvre divine . Jamais Dieu pourrait créer le mal ,
contraire à sa propre nature . Cependant il peut se passer des milliers d’années
successives ,le mal est toujours relatif . Il est passager. En réalité ,tout le mal constitue
une dégénérescence du bien comme la disharmonie est une perturbation de l’harmonie .
L’harmonie et la disharmonie sont aussi des états complémentaires réversibles entre
elles , on dit qu’elles sont antagoniques à peine parce qu’elles représentent les pôles d’un
état . Quand le mal s’intègre dans le bien , il existe seulement comme le bien . Quand la
disharmonie disparaît dans l’harmonie , seulement l’harmonie existe .

Le mal et le bien cheminent ensemble , mais qui choisit un de ces chemins difficilement
foulera l’autre, dit un très ancien proverbe égyptien . Dans notre vie ,harmonie et
disharmonie cheminent ensemble. Comme la disharmonie est le fait , ou l’énergie
perturbatrice de l’harmonie , l’harmonisation de la disharmonie est l’action par laquelle nous
réussissons à intégrer la disharmonie dans l’harmonie (profitant pour autant , jusqu’à même
des énergies disharmoniques). N’étant pas indépendantes ni même contraires ,mais toujours
complémentaires , une ne peut pas substituer complètement l’autre , car s’il y avait plénitude
de l’une d’elles l’Homme serait absolu dans un des pôles , s’égalant au Créateur .
Comme corollaire , l’on conclut qu’il est totalement impossible l’existence du mal dans un
état absolu di Diable , de fait que , s’il e était ainsi , Satan serait égale à Dieu en pouvoir ,
Absolu en sens opposé .

A propos de la dualité inhérente à la condition humaine , l’Apôtre Paul dit ; ‘Le bien que je
veux faire je ne le fais pas, mais oui le mal que je ne veux pas faire… Il y a en moi deux
lois , la loi du bien et la loi du mal … malheureux que je suis , qui me libérera de ce
corps mortifère ?

Romanos 7 :15-24

5. La vie de l’Homme champs des Lois karmiques.

Quant on étudie l’Homme , unique être vivant avec une capacité consciente pour le choix de
solutions de manière continuelle ou séquentielle , nous nous présentons avec le binôme
terrible depuis de nombreux siècles , sans avoir réussi à l’équationner ; ignorance et
souffrance .

68
Parlant d’ignorance nous ne voulons pas nous référer seulement à l’intellectuel . Ce type
d’ignorance est de valeur suffisamment secondaire , si nous réfléchissons sur l’ignorance
spirituelle dans laquelle nous avons vécu et craignons de vivre , jusqu’à aujourd’hui .

La crise spirituelle par laquelle passe l’humanité , génère , dans cette fin d’actuelle
civilisation , toutes les crises secondaires dans lesquelles nous nous débattons ;crise
économique mondiale, crises politiques insolubles, crise morale avec décadence des
coutumes , commun à toutes les civilisations qui nous ont précédées ,lorsqu’elles étaient déjà
en phase de disparition ; crises existentielles ; et toute la disharmonie et inquiétude
matérialiste dont nous nous amarrons , ainsi que l’incroyable gonflement des moyens de
divertissement et de plaisirs , les communications faciles et les conforts que nous disposons .

Responsable pour toutes ces crises , la grande crise spirituelle peut être seulement résolue à
travers l’apprentissage spirituel de chaque individu . Le sommaire des actions des individus
rénovées modifierait la société en mieux , comme conséquence automatique . Il est bien
possible que , pour se chemin , nous arrivions à l’idéale société sans classes , qui vient
peupler nos rêves depuis Platon jusqu’aux matérialistes historiques de nos jours .

Il n’existe pas une ‘allo rédemption’ , affirme Rohden ; ceci est, il n’existe pas une
rédemption venant de l’extérieur de l’homme . Notre sauvetage vient de l’intérieur ,
s’épanouit de notre intime . C’est pourtant une auto rédemption . Des modifications imposées
par des agents extérieurs n’altèrent en rien les créatures dans leur essence ; d’ou le total fracas
des magiques des gouvernements qui n’ont jamais résolu les angoissants problèmes qui
affligent toutes les classes sociales . La société de ce fin de ce siècle excessivement
‘immédiatiste’ et avide de solutions salvatrices , et oubliant sempiternellement les leçons de
l’histoire, n’arrive toujours pas à entrevoir que la solution de tous est à l’intérieur de chaque
homme .

En effet , regardons autour de nous et à l’intérieur de nous ; nous vivons , pratiquement tous
les hommes cherchant des détails , des chemins que nous inventons . Nous nous égarons et
nous nous perdons dans des labyrinthes que nous même avons crées . Ainsi donc a toujours
été , cependant et heureusement existe toujours la radiante luminosité des lois enseignées par
l’Envoyé .

Pourquoi tout ceci à la fin ?

L’explication nous a déjà été donnée par l’apôtre Paul , il y a 19 siècles ;

…l’homme psychos ( intellectuel) ne comprend pas les choses de l’esprit , qui lui paraisse
sottise , ni ne peut les comprendre , parce que les choses de l’esprit doivent être
interpénétrées spirituellement .

1- Corinthiens 2 :14

La formule parfaite pour notre sauvetage ,nous l’avons depuis deux mille ans .Elle est simple
et à la portée de tous , dans les immuables lois cosmiques contenues dans l’Evangile .
Cependant les connaissant , durant des siècles et des siècles nous avons insisté à les
transgresser , de façon que les historiens du futur , probablement auront à dire que ceci a été
la plus grande , la plus durable et la plus catastrophique erreur collective de notre Espèce .

69
LA VIE VIENT DE DIEU

Tout ce qui existe à pour origine Dieu, et après une longue évolution revient à Dieu*

De Dieu , l’Absolu ,par la Loi de l’Action (karma) agissant de manière centrifuge à pour
origine l’Espace et quelque chose que les Indous appèlent de Prana (force vital) , avec le
surgissement de l’Energie ou de quelque chose de similaire .Par phénomène d’inter action ,
elle se condense jusqu’à constituer des vortex chaque fois plus dynamiques . Dans un stage
déterminé d’intensité , ces vortex commencent à constituer l’électron libre , par condensation
d’un photon gamma , comme nous avons vu .

Dans un stage plus avancé , en s’intensifiant le mouvement augmente aussi l’énergie ( et


conséquemment la température) avec le surgissement des éléments nucléaires stables , le
noyau atomique avec ses protons, neutrons, et dans la périphérie les électrons .Il naît, donc le
premier élément d’une série concernant l’origine des éléments cellulaires des tissus animaux
,hydrogène , constitué d’un proton et d’un électron, en orbites de vitesse inconcevable . Nous
avons de cette façon, la première particule stable, définie et individualisée .Avec le
refroidissement continu vont se former les autres éléments .

Dans la matière se niche le Principe Spirituel .Il n’a pas origine dans la matière , comme le
veulent les matérialistes . Quand les combinaisons moléculaires des sels minéraux eau,
oxygène, nitrogène, chaleur convenant, ionisation électrique , temps de répétition des
combinaisons,tout ,enfin, devient compatible avec un premier stage biologique ,ils se
forment les aminoacides fondamentales qui seront le substrat de sustentation pour que le
principe Spirituel organise et se fixe sur ce qui deviendra une première et primaire particule
vive.

Naît la vie , telle que nous la connaissons ;vive , cette particule se reproduira et évoluera pour
des formes toujours plus complexes. Et , arrivera l’Homme.

Le Principe Spirituel est la Vie ,cependant , elle vient de Dieu . La matière est à peine le
substrat auquel elle se lie pour former les êtres vivants de notre univers dimensionnel.

*(Concept philosophique du frère irlandais John Scot -Erigène –neuvième siècle .

70
APOMETRIA

1.Généralités .

Le terme Apometria est composée des mots grecs ‘apo’ ,qui signifie, ‘en dehors de , au delà,
et de metron , ‘mesure’ . Il désigne le dédoublement spirituel ou bilocation, suffisamment
étudié par divers auteurs classiques , parmi lesquels BOZZANO. Le dédoublement se résume
pour l’essentiel par la séparation du corps astral (ou mental ) du corps physique .

Le dédoublement est relativement facile , étant normal qu’il se produise une ou autre fois , et
de façon spontanée (sans volitif consciente ) dans le cours d’une existence . D’habitude , il se
produit durant le sommeil , ou dans le sommeil hypnotique(induit par passes magnétiques ou
par suggestion ) ou dans l’extase mystique ; il peut aussi survenir dans des grands chocs
émotionnels , choques circulatoires , évanouissements ,coma, convalescences de maladies
graves ,traumas physiques ,il peut être la conséquence d’un usage de narcotiques et apparaît
aussi dans la transe médiumnique ; mais il arrive rarement dans l’état de vigilance , de façon
spontané chez les sensitifs très vibratiles . ( Comme illustration , voyez ‘Cas classiques de
Dédoublement’ à la page 87 , transcriptions du livre ‘DÉDOUBLEMENT ,PHENOMENES
DE BILOCATION ‘ , d’Ernest Bozzano .

1. Les origines de l’Apometria.

L’Apometria est le procédé de dédoublement du corps astral ou mental , méconnus des


auteurs classiques . Cependant il y en a des nouvelles dans les publications des scientifiques
ou studieux du psychisme .Il s’agit de technique animique sans relation avec le
médiumnisme .

A l’Hôpital Spirite de Porto Alègre est apparut en 1965 ,un citoyen qui disait posséder une
technique de traitement médical complètement différente de la médecine officielle ;il utilisait
les services de médecins désincarnés , qui indiquaient la thérapie pour les maux des malades.
Ce citoyen s’appelait LUIZ RODRIGUES, il était natif de Porto Rico mais il était résident
depuis de nombreuses années à Rio de Janeiro . Lors d’une première visite ,sa technique en
rien ne paraissait différer des procédés médiumniques du Spiritisme kardéciste , cependant en
insistant à affirmer qu’il ne professait pas la Doctrine Spirite . Mais il différait , vraiment . Et
de beaucoup ; au lieu que ce soit les médecins désincarnés qui viennent jusqu’au patient ,
c’était le patient qui , dédoublé , allait jusqu’aux médecins de l’astral , pour le diagnostic
et la thérapie .

Monsieur RODRIGUES appelait sa technique d’hypnometria , nom qui nous paraissait


impropre ; il ne se préoccupait pas de quelque espèce de sommeil , ni ne cherchait à l’induire.
Il faisait simplement un comptage pausé , régressif, qui commençait par le numéro
correspondant à l’age du patient . Quand il terminait le comptage, celui ci se trouvait en
dehors du corps.

Nous avons constaté que ; la technique fonctionnait. Mais la cause du résultat, ni Monsieur
RODRIGUES ne la connaissait.

71
Nous avons assisté à deux séances hypnometria et nous avons suspecté dès la première fois ,
que la technique consistait dans l’utilisation de champs de force magnétiques , car pour qu’il
y ait dédoublement , il est nécessaire quelque forme d’énergie .En réalité, le comptage devrait
projeter une succession de pulsions énergétiques sur le corps astral ou mental du patient , le
dédoublant .

C’est ce que nous avons pu constaté , de suite ,dans une série d’expériences .Ceci nous porta
à abandonner le terme ‘hypnometria’,le substituant par Apometria , qui nous paraît plus
exact ,pour ne pas avoir de connotations avec le concept de sommeil .

La technique de dédoublement apometrique se révéla applicable à n’importe qu’elle créature ,


sans aucune importance d’age, de santé, d’état mental ni de résistance qui pouvait être offerte
, une fois que l’énergie agissante vienne de l’extérieur , ne dépendant pas de la volonté de la
personne . Facile à appliquer , l’Apometria, a une irréfutable efficacité et n’est pas du
médiumnisme .

Techniques hypnotiques de dédoublement ( ou elles qui utilisent les passes magnétiques) sont
toujours limitées , car seulement elles s’appliquent à des types déterminés de patients . Déjà
l’Apometria présente des résultats toujours positifs sur tous , même avec les oligophrènes de
rationalité presque nulle inaccessibles par l’hypnotisme .

2 .Utilités de l’Apometria.

La meilleure réussite de l’Apometria est dans son application ave des médiums, pour un
contact facile et objectif avec le monde spirituel.

Dans nos travaux nous utilisons des médiums voyants , qui peuvent entrevoir le plan astral ,
quand ils sont dédoublés . Les personnes communes , sans voyances, ne croient pas qu’elles
sont dédoublées ). Déjà les médiums expérimentés peuvent voir et entendre durant le
dédoublement , et se délocaliser dans l’espace ; visitant les colonies de l’astral ; réalisant des
travaux efficaces de secours d’esprits souffrants , participant aux caravanes de secours dans
cette dimension ; comparaissant aussi aux domiciles des malades incarnés , intégrant des
équipes spirituelles de nettoyage des lieux .

Pour l’attendement du malade ,nous mettons les médiums dédoublés en contact avec les
médecins de l’astral . Ensuite , nous dédoublons aussi le malade qui en corps astral est
attendu par les médecins désincarnés en présence des médiums dédoublés .Ceux- ci vont nous
relater tout ce qui se passe durant l’attendement , diagnostiques, chirurgies astrales , détails du
problématique du patient avec éclaircissements sur l’origine de la maladie et orientations
pratiques pour la consolidation pratique de la cure . Ainsi dédoublés , les patients sont
attendus avec plus d’efficacité , profondeur et rapidité par les médecins désincarnés .Les
diagnostiques ont pour habitude d’être très minutieux , précis ;dans les opérations astrales il
est commun d’employer de hautes techniques et de sophistiqués appareillages en hôpitaux de
l’astral supérieur.

72
Une description comme celle que nous venons de faire , de médecins morts traitant de
malades en corps astral , de visites de médiums et patients en hôpitaux invisibles , avec salles
de chirurgie et appareillages extrêmement avancés (et cela est clair , avec édifices, jardins,
véhicules etc…) , tout ceci paraît le fruit d’une imagination fantastique ,sentant la science
fiction .

Mais cela n’est pas .

Durant , plus de 20 ans , des dizaines de médiums ,dédoublés ont été à l’Hôpital Amor et
Caridade, institution de l’astral qui donne couverture à nos travaux spirituels .Durant toute
cette période , des médiums différents (séparément ,premièrement ; en groupe, ensuite) et
pendant des jours divers, ont offert à notre investigation précise des descriptions identiques
des jardins ou ils se sont promenés , d’immeubles, salles , centres chirurgicaux , nous
permettant surtout , un examen pointu des techniques chirurgicales .

Les voyages astraux de nos sensitifs ont toujours été l’objet d’observation très attentives . Ils
nous intéressent , en dehors des descriptions détaillées des ambiances visitées ,pour les
diagnostiques et pronostiques dans les attendements des patients à distance , pratiquées par
les équipes de l’astral et accompagnés par nos médiums .

Pour tout ce que nous avons vécu , il n’y a pas comment échapper à l’évidence qu’avec
l’Apometria , le procédé thérapeutique s’amplifie et se diversifie . Elle donne la possibilité
d’une médecine pour l’Esprit , réalisée par des médecins désincarnés , ensemble avec la
médecine humaine , des incarnés . En outre , elle permet l’opération de retour des incarnés et
des désincarnés dans les vies passées ; à montrer le passé fort lointain aux malades dévoilant
leurs attaches karmiques avec d’autres esprits , cela n’envie non seulement l’investigation des
effets de la Loi du Karma mais aussi le traitement de la maladie en profondeur , avec des
effets naturellement durables.

3. Les soins . Assistance spirituelle.

Bien que la technique soit assez simple , il y a toute une série de circonstances
corrélationnelles (régies par des lois spéciales) qui rendent difficiles son application , la
rendant complexe . Sa pratique exige des soins spéciaux , avec une attention constante aux
détails des phénomènes . Pour cette raison nous recommandons , pour les personnes qui
désirent apprendre et pratiquer la technique apometrique du traitement , un stage d’au moins
six mois dans notre établissement .

En premier lieu comme condition primordiale et indispensable, le travail devra avoir une
couverture du plan spirituel, et de niveau élevé ; sans cette condition rien ne sera réussit.
L’échec sera certain si médiums et chercheurs, au niveau physique du travail, ne sont pas
dévoués au bien. Si l’on ne prend pas soin de maintenir un niveau d’éthique élevé pour tous
les participants , incarnés et désincarnés , le travail pourra donner un résultat pour le moins
contre productif, tant sur le plan physique que sur le plan spirituel .

A propos nous alertons que la simple curiosité et la pratique frivole sans finalité sérieuse sont
aussi des facteurs négatifs qui condamnent au fracas quelconque travail spirituel. Dans ce
champs d’activité , opérant en horizons libres et en dehors de l’enveloppe charnelle , il
devient absolument indispensable une harmonie de tous les participants du groupe .

73
Et pas seulement une harmonie . Aussi pour chaque individu il est impérieux de maintenir un
maximum d’hygiène mentale , de façon à éviter l’interférence des courants négatifs et champs
vibrationnels lourds , qui rendent très difficile la délocalisation des médiums dans le Monde
Astral .

4.Le traitement

Une fois garanti l’assistance du plan astral supérieur à travers les répétitifs contacts des
médiums avec les opérateurs désincarnés, par leur ordre (qui sont les responsables pour la
réussite du travail) nous dédoublons les malades, et utilisons la même technique pour les
médiums . Ensuite nous transportons les patients, chacun leur tour à l’hôpital qui leur a été
désigné dans l’astral. Là ils sont examinés, traités, conseillés , soumis à des chirurgies etc…
obéissant, à toute cette activité, d’un plan de travail régit par ordre , équilibre et conceptions
scientifiques avancées .

Normalement , le malade n’enregistre rien .Ne voit rien ,ni ne sent quelque chose qu’il
pourrait classifier d’anormal .Certaines fois cependant chez les sensitifs ou les médiums
entraînés , l’on observe des phénomènes comme : vertige, somnolence, sensation de légèreté
ou même complète vision du plan ou ils se trouvent . Au bout de quelques minutes le
traitement par l’équipe de l’astral se termine , et le patient est reconduit à son corps physique .
Nous avons toujours soin pour qu’il y ait un parfait rajustement entre le corps physique et le
corps astral , dans le cas contraire , il peut survenir des vertiges, sensations de vide , mal être
ou même céphalées, durant quelques heures .

5. Les obsesseurs . La desobsession apometrique.

Quasiment sans exception , les patients se présentent suivis par un cortège d’obsesseurs , les
agents spirituels de leurs maux . L’on doit attendre en premier lieu ces esprits souffrants , de
nombreux en grande souffrance et aimantés au malade il y a longtemps . Ils ne se limitent pas
, à peine à persécuter la victime à chacun de ses pas , mais ils cherchent à lui porter préjudice
de toutes les façons possibles , dans une vengeance qui a l’habitude d’être aveugle .
Généralement ce sont des ennemis , qui dans la majeure partie des cas , ont été les victimes
des actuelles victimes , dans des existences antérieures .

Les obsesseurs agissent isolement , en petits groupes ou en grandes hordes , dépendant de


l’aimantation qu’ils ont avec le patient ,du degré de méchanceté , des moyens astraux dont ils
disposent , de l’intelligence ou de la potentialité mentale .De quelque façon ils ont tendance à
être terribles . Il est nécessaire d’avoir beaucoup de volonté à vouloir servir l’œuvre du
Seigneur pour leur donner amour et les traiter . Une fois éloignés , ces malheureux doivent
être recueillis en hôpitaux spécialisés de l’Astral ou dans les régions qui leur ont été attribués
par les Esprits Dirigeants , en accord avec le patron vibratoire de chaque souffrant . Dispenser
l’amour à ces créatures implique comprendre la haine et les conséquences des Trevas .

Apprenons ceci ; il ne faut jamais laisser un obsesseur libre .Ils ont rarement une conduite et
des attitudes modifiées dans le sessions spirites qui utilisent à peine la dialectique des
éclairements .En général une unique session ne sera jamais suffisante pour les convaincre .

74
Des coeurs endurcis , de nombreuses fois , pendant des siècles ne vont pas d’un moment à un
autre abandonner le comportement cruel auxquels ils sont accoutumés ; principalement s’ils
ont été des malfaiteurs à la solde d’entités incarnées ou désincarnées , intéressées dans la
destruction d’une personne .

6. Les syndromes ‘nouveaux’.

Dans l’anxiété de porter préjudice , les obsesseurs utilisent des techniques raffinées de torture
pour assiéger la victime mettant sur son corps toute sorte d’instruments , amarres, chaînes ,
grilles lacérant etc … de manière à les affaiblir et de leur provoquer de continuelles
souffrances . Apparaissent ainsi , certaines maladies mystérieuses , avec des symptômes si
déconcertants qu’ils déboussolent les diagnostiques médicaux .Parmi les nombreux
syndromes nouveaux que l’Apometria nous a permis de découvrir , nous pouvons citer les
infirmités causées par les appareils parasites , fixés sur le système nerveux du corps astral du
malade . Ce syndrome, pour son importance pourrait bien figurer au côté des syndromes
classiques de la Médecine ; cependant il est provoqué par des techniciens des Trevas
intéresser à préjudicier physiquement et mentalement les personnes.

Conformément à ce que l’on peut voir, l’Apometria opère de véritables ‘miracles ‘ dans le
traitement de l’obsession. Et beaucoup ,plus dans le traitement des multitudes d’esprits
souffrants , traités individuellement ou en groupes compacts , sujet dont nous aborderons en
détails .

75
LECTURE ;
Classiques cas de dédoublement

Cas no 1 ; Dédoublement durant la chirurgie


Patiente ; Madame J.P, professeur universitaire
Relaté dans JOURNAL OF AMERICA S.P.R. 1908

Quand j’avais 24 ans, j’ai été soumise à une anesthésie en raison d’une opération chirurgicale.
Au moment ou je commençais à récupérer mes sens, il me semblait être libre dans la salle, , je
me sentais parfaitement bien , mais sans mon corps . J’avais l’impression d’être transformée
en esprit et d’avoir atteint au moyen de la douleur , la paix désirée . Je regardais en bas , mon
corps inanimé sur le lit . Dans cette pièce se trouvaient les deux sœurs de ma belle mère ; une
d’elles assise à mon côté réchauffait mes mains et l’autre debout de l’autre côté observait. J’ai
eu , je ne sais comment l’impression que d’imminentes épreuves étaient réservées aux deux ,
chose , cependant dont je n’ai pas gardé de souvenirs , mais que j’ai compris faire partie d’un
drame de leur destin .
Je ne voulais absolument pas revenir dans mon corps , mais malgré moi , je me sentie forcée à
y retourner .
Ce qu’il y a de plus important dans mon expérience c’est que de suite , je me suis réveillée et
ai demandé ; ‘ou est Madame K ?’Ce que ma sœur répondit ;’Comment peux tu savoir qu’elle
est venue ici ?’ En effet Madame K ne se trouvait pas présente au moment ou j’avais été
endormie , car elle était arrivée lorsque j’étais endormie et les yeux fermés . Je répondis ; ‘Je
l’ai sentie ici, à cet endroit, debout’ . Je n’ai rien voulu ajouter de plus , parce que il n’existait
rien de commun entre nous , et je craignais de tomber dans le ridicule à conter une expérience
qui venait de se terminer . Jusqu’à ce moment, je n’avais jamais pu comprendre ce que
voulaient dire ceux qui affirmaient l’existence d’une vie future .

Cas no 2 ; Dédoublement durant la chirurgie .Contact avec la grand mère déjà décédée.
Patiente ; madame V.D.S , de New Jersey , USA
Relaté par Sylvan J . Muldoon dans ‘ Projection of the astral Body’

Quand j’étais infirmière dans un grand hôpital de Pittsburg , j’ai été soumise à une grave
chirurgie . Pour la première fois de ma vie il m’a été administré un anesthésique . A peine
ais-je commencé à le respirer , que j’expérimentai une merveilleuse sensation de bien être et
de béatitude , mais à ma grande surprise je me suis vue accompagnée du médecin et de
l’infirmière et de devant moi , étendu sur la table d’opération mon corps inerte et sans vie . Je
remarquais les récipients et instruments chirurgicaux déposés sur une table sur le côté et
j’observais , même , qu’une des infirmières tenait sa coiffure de travers , ce qui me paraissait
comique .

J’ai été amené à regarder vers le haut et je vis arriver près de moi , à travers le toit , ma chère
grand mère , décédée , il y a dix ans passés.

76
Elle s’approcha de moi et me pris par la main , disant qu’il fallait que j’aille vite , parce que
le temps disponible était très court . Nous sommes passés ensuite à travers le toit , aussi
facilement que nous serions passés à travers un rideau de fumée . Nous nous sommes
trouvées dehors dans une atmosphère lumineuse dans laquelle ma grand mère appela mon
attention pour un paysage qui m’était familier ., me montrant la maison ou je résidais ,
entourée d’arbres magnifiques. Comme je m’extasiais devant une telle perspective, ma grand
mère dit ; ‘Nous n’avons plus de temps, il est nécessaire que tu reviennes à ton corps !’ Et
avant même que j’ai pu répondre , je me suis réveillée dans mon lit et je perçu une infirmière
courbée anxieusement sur moi….

Voilà ce qui donné de relater sur mon expérience de dédoublement , qui a été pour moi une
puissante révélation ; je sais ce qui m’est arrivé et je dis le répéter au moment de la mort ,
donc il est inutile de craindre la mort .

Cas no 3; Dédoublement durant un accident


Patient ; Dr.Overend G.Rose, médecin
Relaté dans la revue’ LIGHT’ ,1932.Le médecin décrit l’accident qu’il a souffert quand il se
promenait à cheval et fut violemment projeté au sol , étant resté cinq heures inanimé .

Durant mon évanouissement , j’ai vu mon propre corps étendu par terre entre deux hommes
qui tentaient de me relever .Je les entendis murmurer que j’étais morte et j’assistais à mon
transport vers une maison voisine . Peu après arrivèrent deux médecins , qui par tous les
moyens , tentèrent de me faire revenir à la vie et durant de longues heures passées avant
d’atteindre le résultat , j’étais constamment en train d’observer la scène . Je flottais au dessus
de mon corps dans une atmosphère tiède et radieuse . Il n’y avait pas de mots par lesquels on
pouvait exprimer le sentiment de paix et de bien être qui m’envahit , mais de suite j’entendis
une voix (mais je ne sais pas comment) qui me murmura que je devais me préparer à
réintégrer mon corps , et c’est pour cela qu’à peine rentrer dans celui ci , je dis aux médecins
que certainement je serais guérie...

Les circonstances dignes de notes , dans mon étrange expérience sont les suivantes ; en
premier lieu je n’ai jamais vu les deux hommes qui m’ont relevé et qui étaient des personnes
inconnues, de passage par le lieu , bien que j’ai pu décrire les visages, les vêtements, les
chevaux, les capes qu’ils tirèrent pour me prêter assistance ; en second lieu ,même en état
d’inconscience complète il m’a été possible de décrire minutieusement les deux médecins aux
périples de mon transport pour une maison étrangère , bien comme les conditions internes de
mes blessures , et tout ceci parce que ma personnalité consciente se trouvait extériorisée , en
dehors du corps et ainsi, j‘ai été capable de mieux observer que si ‘avais été dans mon corps
.

Je déclare que ce fait extraordinaire me mena à considérer par la certitude expérimentale qu’il
existe une vie en dehors de la tombe , dans laquelle il n’y a aucune nécessité d’un corps
charnel pour entrevoir , entendre, penser, que la vie est dans ce que nous conservons ,
inaltérée , à notre personnalité terrestre .

77
Cas no 4; Dédoublement dans l’antiquité.
Patient ; Basile ,égyptien .
Relaté par Tacite ; ‘Histoires, livre IV, chapitres 81 et 82’ et cité par Allan Kardec dans ‘Le
Livre des Médiums .

Pendant les mois que Vespasien passa dans Alexandrie pour attendre le retour périodique des
vents d'été et la saison où la mer devient sûre, plusieurs prodiges arrivèrent, par où se
manifesta la faveur du ciel et l'intérêt que les dieux semblaient prendre à ce prince...Ces
prodiges redoublèrent dans Vespasien le désir de visiter le séjour sacré du dieu, pour le
consulter au sujet de l'empire. Il ordonne que le temple soit fermé à tout le monde ; entré lui-
même et tout entier à ce qu'allait prononcer l'oracle, il aperçoit derrière lui un des principaux
Egyptiens, nommé Basilide, qu'il savait être retenu malade à plusieurs journées d'Alexandrie.
Il s'informe aux prêtres si Basilide est venu ce jour-là dans le temple ; il s'informe aux
passants si on l'a vu dans la ville, enfin, il envoie des hommes à cheval, et il s'assure que dans
ce moment-là même il était à quatre-vingts milles de distance. Alors, il ne douta plus que la
vision ne fût surnaturelle, et le nom de Basilide lui tint lieu d'oracle.

Cas no 5; Dédoublement avec délocalisation et incorporation dans un médium , avec


phénomène de psychographie
Patiente ; Madame Sofia Swoboda .
Relaté par Alexandre Aksakof dans ‘animisme et spiritisme’ .

Le 20 Juillet 1848, une jeune femme Sofia Swoboda , se trouvait avec sa famille à table ,
prenant un punch , pour festoyer une solennité de famille ; elle était d’humeur calme et
contente , mais un peu fatiguée des travaux de la journée . Brusquement elle se souvint de ne
pas avoir accompli son travail , une traduction de texte français pour l’allemand , et qui
devrait être prête le jour suivant pour la matinée . Que faire ? Il était très tard pour se mettre
au travail , environ 11 heures ; elle était en outre extrêmement fatigué .

Dans sa préoccupation la jeune Swoboda laissa ses compagnons et s’isola dans son cabinet
voisin, pensant à sa distraction incommodante , malgré il est bien vrai l’estime particulière
qu’elle vouait à sa maîtresse. Sofia se persuada qu’elle était en présence de Madame.W la
maîtresse en question ; lui dirigeant la parole , lui faisant part sur un ton jovial de la cause de
son embarras . Subitement la vision disparue et Sofia , l’âme calme , revint à la réunion et
conta à ses amis ce qui lui était arrivé .

Le jour suivant , Madame.W .arriva à une heure précise et prévint Sofia , immédiatement
qu’elle était instruite que son thème n’était pas prêt , et fit la narration suivante en présence de
la mère de Sofia ; dans la soirée , vers les 10 heures de la nuit , elle s’était mise en disposition
pour psychographer , c’est à dire communiquer avec son défunt mari , au moyen nous l’avons
dit de l’écriture automatique , comme elle avait l’habitude de le faire ; mais cette fois çi , au
lieu de tracer le nom espéré et désiré , sa main commença à écrire des mots en allemand ,
dans une écriture qu’elle reconnue être celle de Sofia . C’étaient des termes gracieux ,
exprimant le chagrin à respect du thème qui n’avait pas été fait, par oubli . Madame.W
montra le papier et Sofia pu se convaincre que non sulement c’était son écriture mais aussi

78
que ces expressions étaient aussi celle qu’elles avaient utilisées dans sa fictive conversation
avec sa maîtresse .

La jeune Sofia Swoboda , attesta que Madame .W. était une personne de grande sincérité ,
incapable de proférer le moindre mensonge .
(Psychische Studien ,1859)

…nous trouvons un autre exemple de l’écriture médiumnique exécutée par l’esprit de Sofia
Swoboda , dans une session qui se passa à Moedling, quand elle dormait à Vienne…

Le 21 Mai 1866 , jour de la Pentecôte , Sofia ( elle habitait à Vienne à cette époque ) avait
passé la matinée à Prater , à l’Exposition d’Agriculture ; elle revint chez elle très fatiguée et
avec un mal de tête ; après avoir pris une collation rapidement , elle se retira à son cabinet
afin de se reposer . Quand elle se détendit il était trois heures de l’après midi . Avant de
s’endormir , elle se sentit particulièrement disposée à dédoubler, c’est à dire ‘laisser son corps
agir indépendamment d’elle’ . Ses lèvres engourdies se fermèrent et elle se trouva
immédiatement transportée dans une pièce qui lui était connue , appartenant à un personne
qu’elle connaissait très bien . Elle vit cette personne et tenta inutilement de se faire voir par
elle. Sofia revint donc à son cabinet , et se sentant suffisamment forte eut l’idée de se diriger
chez Monsieur Stratil, belle père de son frère Antonio , dans l’intention de lui faire une
surprise agréable. A la vitesse de la pensée , elle se sentit avec une liberté de mouvements ,
s’elança vers l’espace , lançant à peine un œil fugitif sur Vienne et le Wienerberg , et se sentit
transportée dans labelle région qui environne la cité de Moedling ; et là se vit dans le cabinet
de Monsieur Stratil , en face de lui même , et de Monsieur Gustave B , qu ‘elle estimait
beaucoup et auquel elle désira vivement ,donner une preuve palpable ,indépendante de
l’esprit , car il manifestait toujours une attitude sceptique à ce respect .

Elle s’en remit à l’impression de sa délocalisation vertigineuse , et avec un humour plaisant ,


Sofia se sentit admirablement bien , n’expérimentant ni inquiétude ni abattement …

Elle se dirigea directement à Monsieur .B et lui parla sur un ton amer et joyeux , quand
subitement elle se réveilla (à Vienne) du à un cri qui se produisit dans la pièce voisine à la
sienne ou dormaient ses nièces et ses neveux . Elle ouvrit les yeux , profondément contrariée ,
et il lui resta fort peu de la conversation qu’elle avait entretenue à Moedling et qui avait été
interrompue de manière si brusque .

Par un grand bonheur Monsieur .B. avait écrit soigneusement le dialogue entier . Ce billet
Monsieur Startil l’annexa à sa collection de communication spirite . La conversation avec
Sofia , par conséquent, avait présenté les caractères d’une communication spirite , donnée par
un médium.

Cas no 6 Dédoublements fréquents et spontanés


Patiente ; Mademoiselle Emilia Sagiée
Relaté par Alexandre Aksakof lui même dans ‘animisme et spiritisme’ .

Apparition du double de la jeune Emilia Sagiée

79
‘En 1845 il existait en Livonie ( et existe toujours) à environ 36 milles anglais de Riga , à un
mille anglais de la ville de Volmar, une institution pour jeunes filles nobles , désignée sous le
nom de ‘Collège de Neuwelck’.
Le directeur à cette époque était Monsieur Buch .

La quantité de collégiennes , quasi toutes de familles nobles livoniennes , s’élevait à quarante


deux ; entre elles se trouvaient la seconde fille du baron de Güldenstubbe , d’un age de treize
ans .

Dans la quantité de professeurs il y avait une française , la jeune Emilia Sagiée , née à Dijon
.Elle avait le type du nord ; elle était blonde, de très belle apparence, les yeux bleus clairs, les
cheveux châtains ; elle était svelte de stature , un peu au dessus de la taille ;un style aimable ,
doux et agréable, mais un peu timide et de tempérament nerveux , voire un peu ouvert .Sa
santé était ordinairement bonne et, durant le temps qu’elle resta à Neuwelck(un an et demi) ,
elle n’eut qu’une ou deux indispositions passagères. Elle était intelligente et de fine éducation
, les directeurs se montraient entièrement satisfaits de son enseignement et de ses aptitudes
durant toute la période de son séjour. Elle avait trente deux ans .

Peu de temps après son entrée dans cet établissement , de singuliers murmures commencèrent
à circuler à son sujet parmi les élèves .Quand une affirmait l’avoir aperçue dans telle partie de
l’établissement , fréquemment une autre assurait qu’elle l’avait rencontrée dans une autre
partie, à la même occasion disant ;’ Ceci n’est pas possible ,car je viens de passer près d’elle
dans l’escalier’, ou avant elle garantissait l’avoir vue dans un couloir éloigné . L’on crut au
début à quelques équivoques ; mais comme le fait ne cessait de se reproduire , les jeunes filles
commencèrent à juger la chose étrange et finalement commencèrent de parler d’elle à d’autres
professeurs.

Les professeurs mis au courant , déclarèrent par ignorance ou intentionnellement , que tout
ceci n’avait aucun sens et qu’il n’y avait aucun motif pour y attacher quelque importance .

Mais les choses ne tardèrent pas à se compliquer , et prirent un caractère qui excluait toute
possibilité de fantaisie ou d’erreur . Un certain jour qu’Emilia Sagiée donnait une leçon à
treize jeunes filles , parmi laquelle la jeune Güldenstubbe et qui , pour mieux faire
comprendre sa démonstration écrivait le passage a expliquer au tableau , les élèves virent de
suite , avec une grande terreur , deux jeunes Sagée une à côté de l’autre ! Elle se ressemblait
parfaitement et faisaient les mêmes gestes . Seulement la véritable personne tenait dans sa
main un morceau de craie et écrivait effectivement , alors que son double ne l’avait pas et se
contentait d’imiter les mouvements qu’elle faisait pour écrire .

Cela fit grande sensation dans l’établissement ,aussi bien parce que les jeunes filles , sans
exception , avaient vu la seconde forme et étaient en parfait accord dans la description
qu’elles firent du phénomène .

Peu de temps après , une des élèves, la jeune fille Antonieta Wrangel eut la permission de
sortir avec quelques collègues, à une fête locale du voisinage. Elle était occupée à terminée sa
‘toilette’ , et la jeune Sagiée , avec sa bonhomie et complaisance habituelles , l’avait aidée à
boutonner son veston par l’arrière . En se retournant , la jeune fille vit dans le miroir deux
Emilia Sagiée qui s’occupaient ensemble . Elle fut si terrorisée de cette brusque apparition
qu’elle s’évanouit.

80
Il se passèrent des mois et des phénomènes similaires continuaient à se produire . L’on voyait
de temps en temps aux repas , son double , derrière sa chaise, imitant ses mouvements , alors
qu’elle déjeunait , mais sans couteau, ni fourchette, ni nourriture dans ses mains . Elèves et
serveuses et table témoignèrent le fait de la même manière .

Cependant , ce n’est pas toujours que le double imitait les mouvements de la véritable
personne .

Quelques fois lorsqu’elle se levait de sa chaise , elle y voyait son double assis . A une certaine
occasion , étendu dans son lit pour une fluxion de poitrine , la jeune fille Wrangel, qui lui
faisait la lecture pour lui apporter une distraction , la vit aussitôt pâlir et se tordre comme si
elle allait s’évanouir ; aussitôt la jeune fille effrayée lui demanda si elle se sentait mal . Elle
répondit que non , mais avec une voix faible et atténuée. La jeune demoiselle Wrangel ,se
retournant par hasard quelques instants plus tard , aperçue très distinctement le double de la
malade se promenant à pas larges dans la pièce . Cette fois ci la jeune fille eut assez de force
pour garder son sang froid , pour rester calme et ne pas faire la moindre observation à la
patiente , mais peu après elle descendit l’escalier, très pale et conta le fait dont elle avait été la
témoin .

Le cas le plus notable , donc de cette activité d’apparence indépendante des deux formes est
certainement le suivant ;

Un certain jour toutes les jeunes filles , au nombre de quarante deux , étaient réunies dans la
même pièce et s’occupaient de travaux de broderie . C’était un salon du rez de chaussée de
l’édifice principal , avec quatre grandes fenêtres ou auparavant, quatre grandes portes vitrées
s’ouvraient directement sur le palier de l’escalier conduisant à l’immense jardin appartenant
à l’établissement . Au centre de la salle il y avait une grande table devant laquelle se
réunissait habituellement les diverses classes pour se livrer à des travaux d’aiguilles et autres
analogues .

Un certain jour toutes les jeunes collégiennes étaient assisses devant la table et pouvaient voir
parfaitement ce qui se passait dans le jardin ; au moment ou elles travaillaient , elles virent la
jeune Sagée , occupée à cueillir des fleurs, dans les environs de la maison ; c’était une de ses
prédilections préférées . A l’extrémité de la table , en position droite, un autre professeur ,
chargée de la vigilance et assisse dans un fauteuil de maroquin vert conversait . A un certain
moment , cette demoiselle disparue et le fauteuil resta désoccupé. Mais ce ne fut qu’un temps
fort court , car les jeunes filles y virent de suite la forme de la jeune Sagée.

Immédiatement elles dirigèrent leurs regards vers le jardin et la virent toujours occupée à
cueillir des fleurs ; ces mouvements étaient à peine plus lents et lourds , similaires à une
personne somnolente ou exhaussée de fatigue . De nouveau les yeux se dirigèrent vers le
fauteuil , ou le double était assis , silencieux et immobile, mais avec une telle apparence de
réalité , que si elles n’avaient pas vu la jeune Sagée et elles n’avaient pas su qu ‘elle était
apparue dans le fauteuil sans être entré par la salle , elles n’auraient pas cru que c’était elle en
personne . Convaincues cependant , qu’il s’agissait d’une personne réelle, et peu habituées à
ce genre de manifestation extraordinaire , deux des plus osées élèves s’approchèrent du
fauteuil et touchant l’apparition , crurent sentir une certaine résistance , comparable à ce
qu’aurait offert un léger tissu de mousseline ou de crêpe. Une d’elles arriva même à passer
devant le fauteuil et traverser une partie de la réalité de cette forme . En outre cela dura un
certain temps ; ensuite elle se défit graduellement . Immédiatement l’on nota que la jeune

81
Sagée avait recommencée la cueillette des fleurs avec sa vivacité habituelle . Les quarante
deux élèves vérifièrent le phénomène de la même manière .

Quelques unes demandèrent à la jeune Sagée si dans cette occasion , elle n’avait pas
expérimentée quelque chose en particulier ; celle ci répondit qu’à peine elle se rappela avoir
pensé , devant le fauteuil désoccupé ; ‘J’aurais préféré que la professeur ne soit pas partie ;
car certainement , ces jeunes filles vont perdre du temps et commettre quelque espièglerie ‘.

Ces curieux phénomènes durèrent , avec quelques variantes, environ dix huit mois , c’est à
dire tout le temps que la jeune Sagée , conserva son emploi à Neuwelck (durant une partie
des années 1845-1846 ), entre temps , il y eu des intervalles d’accalmie de une à plusieurs
semaines . Ces manifestations se donnaient principalement dans des occasions dans lesquelles
elle était très occupée et très appliquée à ses devoirs . Il faut noter qu’à mesure que le double
devenait plus net , et acquerrait une meilleure consistance , la propre personne devenait plus
rigide et affaiblie et réciproquement à mesure que le double se défaisait , l’être corporel
réacquerrait ses forces . Elle même était inconsciente de ce qui se passait sachant de ce qui
était arrivé seulement après lui avoir été dit ; ordinairement les yeux des personnes présentes
l’avisaient ; elle n’ jamais eu l’occasion de voir son double, de la même façon elle ne
paraissait pas s’apercevoir de la rigidité et de l’inertie qui s’opéraient en elle , quand son
double était vu par d’autres personnes .

Durant les dix huit mois pendant lesquels la Baronne de Güldenstubbe a eu l’opportunité
d’être témoin de ces phénomènes et d’en entendre parler , il ne s’est jamais présenté un cas de
d’apparition du double à une grande distance ; par exemple , à de nombreuses lieues de la
personne corporelle ; certaines fois cependant le double apparaissait durant ses promenades
dans le voisinage , quand la distance n’était pas trop grande . La plupart du temps c’était à
l’intérieur de l’établissement. Tout le personnel de la maison l’avait vu. Le double paraissait
être visible pour toutes les personnes, sans distinction d’age ni de sexe .

Peut-on imaginer facilement qu’un tel phénomène si extraordinaire puisse se présenter avec
cette insistance pendant plus d’un an dans une institution de ce genre, sans causer de
préjudice ? Dès qu’il fut bien établit que l’apparition du double de la jeune Sagée, vérifié
premièrement dans la classe qu’elle dirigeait, ensuite dans toute l’école , n’était pas un
simple fait d’imagination , la chose arriva au oreilles des parents .Quelques unes des plus
timides d’entre les collègues témoignèrent une excitation et se laissèrent aller en
récriminations toutes les fois que le hasard les rendait témoin d’une chose aussi étrange que si
inexplicable . Naturellement les parents commencèrent à expérimenter quelques scrupules à
laisser leurs filles plus longtemps sous une telle influence, et beaucoup d’élèves qui étaient
parties en vacances, ne revinrent plus. Au bout des dix huit mois, il y avait à peine douze des
quarante deux élèves qu’elles étaient. Pour aussi grande que furent la répugnance qu’ils
eurent avec ceci , il fut nécessaire que les directeurs dispensent Emilia Sagée .

En étant dispensée, la jeune, désespérée, exclama, en présence de la jeune Julia de


Güldenstubbe : ‘Oh !déjà la dix neuvième fois ; c’est dur à accepter !’

Quand ils lui demandèrent ce qu’elle voulait dire par ceci, elle répondit que dans tous les
endroits ou elle était passée, depuis le commencement de sa carrière de professeur, à l’age de
seize ans elle avait déjà été dans dix huit maisons avant de venir ici à Neuwelck, les mêmes

82
phénomènes s’étaient produits, motivant sa démission . Comme les directeurs de ces
établissements étaient satisfaits d’elle à tout point de vue, ils lui donnèrent à chaque fois ,
d’excellents certificats .

En raison de ces circonstances elle se vit dans la nécessité de chercher une nouvelle
collocation dans des endroits toujours plus distanciés du dernier autant que possible.

Après avoir laissé Neuwelck, elle se retira quelque temps près d’ici pour la compagnie d’une
belle soeur qui avait beaucoup de petits enfants. La jeune Güldenstubbe lui rendit visite et là
elle sut que ces petits d’age entre trois et quatre ans , connaissaient les particularités de son
dédoublement ; ils avaient l’habitude de dire qu’ils avaient deux tantes Emilia .

Plus tard elle se dirigea à l’intérieur de la Russie et la jeune Güldenstubbe n’entendit plus
parler d’elle .

Elle eut connaissance de tous ces détails par l’intermédiaire de la jeune Güldenstubbe même ,
qui spontanément me donna l’autorisation de les publier avec l’indication des noms , des
lieux et des dates ; elle resta au pensionnat de Neuwelck durant toute la période pendant
laquelle la jeune Sagiée enseigna , donc , personne d’autre n’aurait pu donner un récit aussi
exacts des faits ,avec tous ces détails .
Dans le cas qui suit , nous devons exclure toute possibilité d’illusion ou hallucination ; Il nous
paraît difficile d’admettre que les nombreuses élèves, professeurs et directeurs des dix neuf
établissements aient expérimentés chacun à leur tour , à respect de la même personne , la
même influence hallucinatoire . Par conséquent il n’y a pas de doute qu’il s’agisse d’un cas
d’apparition, dans le sens rigoureux du terme, d’un dédoublement réel d’être corporel , tout
aussi bien qu’au double qui s’en remet , dans de nombreux cas à quelque occupation diverse
dont avait la propre personne.

83
2.L’Apometria Appliqué

1 . Le pouvoir de l’esprit.

Libre dans le réservoir de l’Espace , l’infinie Energie cosmique est en permanence à notre
disposition . Cependant malgré cette disponibilité qui nous la rend comme une propriété
virtuelle notre, quasiment tous nous vivons l’ignorant ; nous refusons de reconnaître son
existence seulement parce qu’elle ne se trouve pas dans l’Etat dans lequel nous sommes
familiarisés. En effet , elle n’a pas les caractéristiques comme celles identifiées dans d’autres
forces . Et si elle n’est pas électromagnétiques elle n’a pas de longueur d’onde définie , elle
ne peut donc pas exister, pensons- nous .

Malgré ceci ,cette inépuisable énergie constitue une force en état potentiel , infini champ de
quelque chose qui échappe à notre entendement ; énergie en repos hautement malléable ,
sensible aux forces qui agissent sur elle . Et l’esprit , l’esprit sous l’action de la volonté , est
l’outil opérateur qui déplace, forme et donne une direction (avec un pouvoir illimité) à
l’énergie de cet océan infini

Si l’opérateur en consciente action volitive , commande mentalement l’agglutination de cette


énergie , il arrivera un moment dans lequel il sa produira un cumul ou intensification de cette
potentialité (avec la naissance d’un état de déséquilibre , en relation au milieu) et cette
énergie sera prête à être projetée , formée ou manipulée de la forme que l’on souhaite , de
façon à créer quelques choses . Si par exemple, nous voulons créer un aliment pour satisfaire
un esprit affamé , il suffira de projeter la pensée sur l’infini espace d’énergie et retirer de lui
‘quelque chose’ qui condensée par la volonté , se transformera en nourriture que nous
désirons servir .

C’est ainsi , exactement que ,les esprits supérieurs construisent maisons, mobiliers ,
véhicules etc… dans le monde astral . Ceci prend peu d’heures ,et même peu de temps
utilisant des matériaux retirés de la manne cosmique. Nous sur le plan physique , il nous
faudrait des mois des années même pour construire des choses d’équivalentes , à partir d’un
projet , de la préparation d’un terrain etc.

L’esprit , instrument d’expression et de conscience de l’être (conséquemment notre mode


d’expression , car nous sommes esprits , bien que nous ne l’admettons pas) , a déjà les
conditions d’opérer dans le monde astral avec toutes les possibilités de succès en conformité
avec la volonté de l’opérateur et de l’énergie mentale libérée . Le pouvoir modulateur ou
désagrégeant que nous possédons ,dans cette dimension , se ressemble avec ce que nous
avons dans le monde physique , lorsque nous sommes incarnés .Ainsi nous agissons dans ce
monde qui nous entoure, le transformant à notre volonté ; nous modelons , créons,
construisons, détruisons, à l’intérieur de nos actuelles conditions physiques , volitives,
environnementales et énergétiques . Mais nos observons que toutes nos réalisations ont une
origine dans l’esprit ; tout est toujours, avant, le travail de notre imagination , et se concrétise
par un acte de volonté . Bien que ceci paraisse évident , si nous avions en permanence

84
conscience de cette réalité de notre monde , il serait bien autre . Et peut être ne serions nous
pas utilisant seulement à peine 20%de notre capacité mentale, comme il arrive aujourd’hui .

L’ouvre toi Sésame pour le monde des esprits, clé magique pour agir dans cette dimension
parallèle à la notre , c’est l’énergie mentale poussée par acte de volonté , par le vouloir firme
et objectif qui se transforme en pouvoir .

Il faut noter que c’est le même acte volitif qui agit et nous donne pouvoir sur le monde
physique, acte qui est à l’origine des conquêtes de toutes les civilisations et de la destruction
d’Hiroshima. L’action de l’énergie mentale ne présente pas de différences significatives, que
ce soit pour l’esprit incarné ou désincarné. L’altération apparaît à peine dans le facteur temps
.Dans notre monde physique tout prend beaucoup de temps pour être construit, car il est
nécessaire de vaincre la matière et l’inertie de sa masse. Dans l’astral tout se fait rapidement.

Cette connaissance est la constante exploration pratique des ces possibilités ouvertes, dans le
fait avec les esprits, qui constituent le secret de réussite que nous avons eu jusqu’à maintenant
, à les assister . Pour les esprits cela ne doit pas constituer une nouveauté , car André Luiz ,
illustre médecin désincarné , à déjà parlé de ce sujet dans son livre ‘LES OUVRIERS DE LA
VIE ÉTERNELLE ‘Dans le chapitre ‘Le Sublime Visiteur’ il nous décrit la formation d’un
paysage artificiel dans une grande enveloppe de substance transparente , vitrée on devrait se
matérialiser (dans l’astral) un esprit provenant d’une dimension christique. Dans la
description l’on voit la difficulté qu’André Luiz plus deux autres compagnons rencontrent à
participer à la création d’un paysage .Nous le reproduisons ici , parce qu’il nous paraît
extraordinairement éclaireur ;

‘Pour une autre classe d’observateurs , l’instituteur Cornelio pourrait paraître excessivement
méthodique et rigoriste , cependant pas pour nous , dont nous lui sentions une profonde
sincérité et une étrange passion des choses saintes . Après un long intervalle , destiné à notre
préparation mentale , il se retourna sans affection :

-Nous projetterons nos forces mentales sur la toile cristalline .Le cadre en se formant se
composera d’un paysage symbolique ,dans lequel des eaux douces personnifiant la paix
alimenteront un arbre vigoureux , représentant la vie. J’assumerai la responsabilité de la
création du tronc, alors que les chefs de mission entrelaceront les énergies créatrices fixant
un lac calme .

Et les collaborateurs les plus humbles se dirigeant spécialement à nous autres,il ajouta ;

_Vous autres , formerez la veste de l’arbre et la végétation qui contournera les eaux sereines ,
bien comme les caractéristiques de la partie du firmament qui devra couvrir la peinture
mentale .Après un légère pause ,il conclut :

-Voici le cadre que nous offrirons au visiteur exceptionnel qui nous parlera quelques brèves
minutes . Ensuite nous attendrons les signaux .

Deux auxiliaires se postèrent au coté d’une petite pièce , en position de service et , au son
d’un harmonieux avis , nous nous mîmes tous en en concentration profonde , émettant le
potentiel de nos forces les plus intimes.

85
Je sentis la pression du propre effort , que mon esprit se délocalisait en direction du cabinet
de cristal , ou je croyais pénétrer mettant des flocons d’herbe, ensemble au dessin du lac qui
devait surgir …

Utilisant les vigoureuses énergies de l’imagination , je me souvins de l’espèce de plante que


je désirai dans cette création temporaire , la ramenant du passé terrestre pour cette heure
sublime .Je structurais toutes les minuties des racines , feuilles et fleurs , et je travaillais
intensément , dans l’intimité de moi même , revivant le souvenir et le fixant dans le cadre ,
avec la plus grande facilité possible .

Fournissant le signal d’interruption , je repris la position naturelle que j’observais , afin


d’examiner les résultats de l’expérience et je contemplai , oh !merveille !...Le cabinet
fondamental était transformé . Des eaux d’une indéfinissable beauté et d’un admirable azur
céleste reflétaient un espace de firmament baignant les racines du vénérable arbre , dont le
tronc , en silence ,imposait sa propre grandeur .Des miniatures prodigieuses de cumulus et de
nimbus stationnaient dans le ciel , paraissant arrêter très loin de nous ….Les bords du lac ,
cependant , se trouvaient quasi nus et les branches de l’arbre se présentaient peu revêtues .

L’Instructeur rapidement , repris la parole et se dirigea vers nous avec fermeté :

-Mes amis, vos obligations n’ont pas été intégralement accomplies .Prêtez attention aux
détails incomplets et extériorisez votre pouvoir à l’intérieur de l’efficacité nécessaire !
Prenez quinze minutes pour terminer l’œuvre .

Nous entendîmes , sans de plus grandes explications , ce qu’il voulait dire , et nous nous
concentrâmes de nouveau , pour consolider les détails dont devrait se revêtir le paysage .

Je recherchai à imprimer plus d’énergie dans ma concentration mentale et avec plus de


promptitude je tentai de mettre de petites fleurs dans les branchages humbles me souvenant
de mes fonctions de jardinier , dans le passionné foyer que j’avais laissé sur Terre . Je priais
et demandais à Jésus qu’il m’enseigna à accomplir le devoir de ceux qui désiraient la
bénédiction de son divin amour dans ce Sanctuaire , et quand à la notification fut accomplie
je confesse que j’aie pleuré .

2. Le comptage énergétique en pulsions .

Dans nos travaux à la ‘Casa do Jardim’ Nous sommes déjà habitués à manipuler des grandes
quantités indifférenciées de ‘Matière première ‘ de la manne cosmique , au bénéfices des
esprits malades . Nous créons ,par exemple, des vêtements propres pour les esprits
déguenillés , nous offrons à des foules affamées de grandes tables remplies d’aliments . Aussi
avec ces énergies nous traitons les répugnantes plaies des esprits , qui désincarnés en état
déplorable , conservent les meurtrissures qu’ils portaient quand ils étaient incarnés (en vertu
de la rare évolution spirituelle , alliée à l’ignorance des choses de l’esprit) .

L’énergie libre dans le cosmos est extrêmement plastique , se condense et s’agglutine en ordre
à une volonté ferme et expérimentée .. L’agglutination se fait lentement à la mesure du
comptage ; chaque numéro , prononcé, est une pulsion énergique destiné à produire un
segment de ce que l’on prétend créer , ainsi avançant à comptage ,1…2…3…4…5…,
lentement et partie par partie l’on arrive au résultat final qui à l’habitude d’être stupéfiant car

86
tellement rapide . A la fin du comptage , ou soit des pulsions formées , nous voyons créé ce
que nous voulions .

En peu de secondes , un maximum de quinze , nous reconstituons un bras ou un membre qui


avait été amputé dans un accident ou pour une autre cause , pendant lequel le patient à
souffert des douleurs atroces. A la fin du comptage, dans lequel nous mentalisons fortement la
reconstitution de la partie lésée , nous demandons à l’esprit qu’il touche la partie reconstituée
. A sa grande surprise , le membre se retrouve à sa place et parfaitement sain .

Il réside ici , nous croyons un des points hauts de cette technique . De ces surprenants effets,
(les récits ne pourront être considérés comme fables) , car nous les obtenons depuis 20 ans .
De ces résultats nous en avons les témoignages qui ne sont pas à peine ceux des impalpables
esprits remerciant et admiratifs par les surprenants dons tombés littéralement ‘du ciel’ .Il y a
aussi les médiums qui témoignent des réussites de ces créations dans le plan astral, parce eux
aussi ils y participent . Et naturellement les patients incarnés .

Il n’y a pas de mystères dans la façon d’opérer les énergies mentales et cosmiques , et il ne
doit pas y en avoir . Le comptage à peine donne une cadence au flux des pulsions ou
pulsions énergétiques , il n’y a pas de mystique autour du numéro sept ; ni le ton , ni la voix ,
ni les actes ou gestes de l’opérateur . Il faut écarter une quelconque idée de rituel ou de
ritualisation d’acte volitif, il s’agit d’un simple et altruiste vouloir basé sur la certitude qu’il
sera obtenu ou réalisé . Dans tous les faits , nous voyons des phénomènes . Phénomènes qui
pour cela même obéissent à des lois bien définies , au point que nous pouvons en établir
l’énoncé de la majeur partie d’entre eux .

3. Avantages de la technique apometrique .

Vue sous le perspective scientifique , la technique se présente basiquement simple . Si simple


dans sa transparence que nous en demandons l’attention aux milliers de travailleurs qui
servent les sessions de charité , dans les centres spirites .
Généralement dans ces sessions , l’on prétend à peine traiter l’obsesseur par la dialectique.
L’on tente de montrer à l ‘esprit incorporé qu’il n’est plus en possession d’un corps physique
.L’on cherche à le convaincre que ‘maintenant’ il doit vivre comme esprit , dans les milieu des
esprits . Dans le désir charitable de consoler , l’on cherche à le convaincre que la douleur est
une illusion . En d’autre termes , l’on arrive à affirmer au souffrant que l’esprit ‘n’a pas de
corps’.

Examinons les réactions de ces pauvres affligés , les comparant aux nôtres . Quelle
importance auraient pour nous , par exemple les explications que la Matière n’existe pas ,
qu’elle est construite d’énergie pure , si nos étions en train de souffrir les terribles douleurs
d’une horrible brûlure ? Il est évident , qu’avant les vérités de la Physique et même jusqu’à
pouvoir les comprendre , nous aurions besoin que quelqu’un nous soulage de nos douleurs .
Cela est bien évident , aussi qu’en ont besoin les esprits souffrants , nécessitant d’un besoin
urgent et immédiat qui d’une certaine façon est effectuée par la dialectique ingénue , quoique
bien intentionnée .A entendre l’affirmation que ‘l’esprit n’a pas de corps’, cela leur sonne
faux , paraît quasiment une moquerie ; pour eux le corps astral est aussi palpable que le corps
physique l’est pour nous .

87
Pour tous les bénéficiés quant aux usages et avantages de l’Apometria ,il convient que
l’utilisation de ses techniques se multiplient de façon à regrouper le maximum possible de
travailleurs spirituels, ou pour le moins , tous ceux qui ont les conditions de les appliquer .

Nous savons qu’ils sont nombreux . Par expérience nous savons que l’application sera
seulement complexe si les candidats et les opérateurs , par manque de préparation intérieure ,
agissent comme des apprentis sorciers et tombent dans les vieux pièges de la vanité .Ce livre
offre à tous ,tout ce que nous avons appris .Et ceci ,non seulement pour notre intérêt à servir ,
mais aussi par détermination de nos mentors spirituels .

A la ‘Casa do Jardim’ ,il y a déjà des dizaines d’années nous soignons par l’Apometria , de
grandes formations d’esprits estropiés, déguenillés, épuisés, véritables squelettes ambulants ,
amenés pour qu’ils reçoivent les énergies vitales dont ils ont besoin . Nous tous ,les
participants des travaux ,leur fournissons ces sources énergétiques , soignant,allégeant leurs
douleurs . Il y a aussi comme nous l’avons dit ceux qui devenus affamés et assoiffés se ruent
sur les tables remplies d’aliments , bénissant l’opportunité inespérée qui se propose.

Nous les orientons donc, Nous leur montrons le bonté de Jésus .L’opportunité et la possibilité
de progrès qu’ils auront de ces moments en avant , dans des régions meilleures de l’Astral ,
pour là ou ils seront conduits , après être alimentés. Nous les éclairerons . Nous leur
donnerons la lumière de la Bonne Nouvelle , et ils la suivront .

De cette manière avec les bénéfices ainsi palpables par eux, la ‘doctrination’ ainsi appelée ,
acquière une force catégorique , car nos paroles renforcent les positifs effets qu’ils
ressentent . Facilement , pour ceci , ils se laissent conduire par groupe , pour être installés
dans de grandes constructions des colonies astrales spécialisées dans la récupération des
entités de ce type .

Ils faut noter que le travail est énormément facilité parce que les médiums sont dédoublés
apometriquement .En dehors du corps physique , ils accompagnent les souffrants , aident les
travailleurs spirituels à les conduire pour les locaux d’aide et , ce qui a toujours été très
important pour nous , ils informent en détails , de toute la procédure de sauvetage .

Concernant les attendements des obsesseurs , nous nous occupons non pas seulement d’eux ,
mais conformément à ce que nous avons informé (et , maintenant nous le répétons , pour
appuyer ) , nous avons soin aussi de leurs comparses , car ils n’agissent jamais seuls et
s’accompagnent d’autres esprits du même niveau évolutif . Si nous attendions seulement
l’obsesseur ,nous croyons que nous serions en train de réaliser un travail incomplet , car nous
laisserions sans assistance une indéfinie ( et certaines fois grande) quantité d’entités
souffrantes et très nécessitantes . Ayant soin de tous , les travaux de désobsession deviennent
plus efficaces et profitables , car s’amplifie énormément la quantité d’esprits bénéficiés . De
ceci résultent évidents et excellents les réflexes sur l’incarné qui enclencha l’attendement ,
comme l’on peut bien l’imaginer .

4. Apometria versus Magie Noire .

Utilisant la technique apometrique et se valant de l’inépuisable provision d’énergie cosmique


, les attaques des magiciens noirs et esprits dédiés à de sinistres projets peuvent être

88
contenues avec une plus grande efficacité. Nous les capturons dans de puissants champs de
force et les éloignons des incarnés auxquels ils portent préjudice .

En même temps , nous avons soin de localiser les bases astralines dans lesquelles ils
s’abritent ; ce sont certaines fois de véritables forteresses , ou avec beaucoup de sécurité ,
elles s’approvisionnent en énergie , planifient et exécutent les actions maléfiques contre les
vivants .Localisées et dimensionnées ,nous réussissons facilement à les désactiver .

Une des techniques de désactivation est de préparer les médiums , les munir d’équipements
spéciaux , comme des scaphandres protecteurs , instruments et autres matériels qui ont été
nécessaires , crées par action de forces mentales sur le réservoir cosmique de l’énergie .
Dédoublés par l’Apometria et ainsi équipés , les médiums font des incursions dans lesquels ils
utilisent des charges de haut pouvoir explosif pour démonter les constructions ,usines de
force, prisons, laboratoires etc… dont disposent ces institutions vouées au Mal. De telles
techniques de désactivation de bases de l’Umbral sont utilisées par nous depuis douze ans
consécutifs , avec un succès que nous pouvons dire complet .Au total plus de mil bases
désactivées ,par seulement un des groupes variés qui travaillent à 1000 la ‘Casa do Jardim’ .

Avec seulement ces résultats l’on peut bien évaluer l’importance et la valeur de l’Apometria
.En argumentant ; elle nous permet que nous autres incarnés ,pénétrons avec une totale
sécurité dans les antres et indescriptibles profondeurs de l’astral inférieur , dans ces
forteresses armées contre l’harmonie et le bien être des habitants de la superficie de la
Planète ; Elle proportionne les conditions de miner ces locaux pour ensuite , après avoir
effectuer le retour du dédoublement au corps et en sécurité , assister aux explosions qui les
détruisent , commandées par l’opérateur .

5. Règles d’or de l’Apometria .

Ici, cependant nous devons émettre une vigoureuse alerte pour les enthousiastes que nous
pouvons provoquer .Comme fondement de tout ce travail , comme tout le reste , de tout le
travail spirituel , il doit exister l’Amour , l’amour du prochain. Il est le fondement . Toujours.

Les techniques que nous mentionnons sont efficaces , nous n’en avons aucun doute . Le
contrôle de ces énergies subtiles est fascinant , nous le reconnaissons , car de cette fascination
nous en soufrons .

Mais si tout n’est pas imprégner de charité , rien ne vaudra . Mais au côté de la charité , et
comme conséquence naturelle d’elle , devra se faire présent l’humilité , à la disposition de
servir dans l’anonymat . S’il manque l’amour et la disposition de servir pour le plaisir de
servir , nous courrons le danger d’encourir dans la mauvaise application des techniques et de
la propre réserve de l’énergie cosmique , nous rendant sataniques par discordance avec
l’Harmonie Universelle .
Nous avertissons ; A travers l’obédience des préceptes de l’évangile , seulement à travers elle
, les expérimentateurs et opérateurs peuvent bénéficier des conditions sûres pour découvrir
les Arcanes secrètes de la Nature avec une adéquate utilisation des ces ‘forces inconnues’.

89
3. Les forces imprégnées dans l’Apometria .
1. La force mentale.

Nous allons discourir maintenant sur l’utilisation de l’énergie cosmique potentielle , libre et
qui correspond au procédé de condensation de l’espace . Nous allons montrer que l’esprit
est l’outil opérateur qui modèle,bouge et donne une direction , avec un pouvoir illimité cette
énergie de l’infini océan cosmique .

L’esprit cependant , est une des forces qui utilise la technique apometrique . Ou plutôt une
usine de force . Il produit une énergie différente de celles qu’habituellement nous utilisons ,
desquelles nous pouvons déjà identifier certaines caractéristiques comme la fréquence ,
longueur d’inde, réflexion ,réfraction, action chimique ou photo électrique etc… . Mais que
l’énergie de l’esprit est de nature radiante il n’y a pas de doute car la pensée peut se
transmettre à des distances et être captée , plus ou moins intégralement par des créatures
dotées d’une sensibilité spéciale . L’on peut même agir sur des solides ,abondamment étudié
par la Parapsychologie ‘’effet psycho cinétiques ‘ ou ‘PK’).

Donc si la pensée est une énergie radiante (onde en propagation) elle doit être régit par les
mêmes lois à laquelle est sujet l’énergie électro magnétique . Nous savons qu’une onde
électro magnétique est composée par deux faisceaux énergétiques de flux joint(d’ou la
dénomination de électro et magnétique) ;ces faisceaux (ou ondes , ou flux) énergétiques sur
deux plans s’entrecroisent avec un angle de 90 ° , conservant le même axe de propagation
(Voir figure page suivante) . Donc l’énergie mentale à un vecteur de flux , la pensée a une
direction et un point d’application qui est l’objet de la pensée . Ce flux agit sur l’énergie
cosmique libre , la créant.

2. La force zeta

Mais en dehors de ces énergies , la cosmique et la mentale , aussi subtiles qu’elles sont
compatibles avec les champs ou dimensions spirituels (principalement l’astral), il y en a une
autre , aussi subtile qu’importante comme les autres , agissant dans ces travaux d’Apometria .

Il s’agit de l’énergie provenant du corps physique . Constitué de matière , notre corps est en
vérité une condensation d’énergie qui si libérée , sera suffisant pour fournir à L’Etat de Rio
Grande do Sul* (Région sud du Brésil) toute l’énergie nécessaire pour plus de cent soixante
ans (* voir page 62). Une force formidable , cependant retenue dans nos atomes et molécules
,éparpillée en nous et dans notre champ magnétique , énergie qui sûrement se déplace et est
dirigée par nos actes de volonté. Avec cette source d’énergie à sa disposition (parce que son
propre corps ) , l’opérateur apometrique peut former de puissants champs de force
magnétiques pour contenir les esprits rebelles déments et des groupes de malfaiteurs astraux .
Comme autre exemple nous indiquons l’approvisionnement de cette énergie physique aux
médiums dédoublés , les induisant dans des voyages astraux pour l’accomplissement de
missions .

90
3. Les énergies en action.

Pour tout ce que nous observons et expérimentons au long de nos travaux , nous avons pu
structurer la compréhension sur la manière dont se déroulent ces phénomènes sous le point
de vue scientifique .

En se condensant le plasma cosmique (peut être est ce la meilleure dénomination pour


l’énergie cosmique indifférenciée, Espace), un rabaissement de la fréquence se produit ,dans
sa masse , de façon que ce plasma , déjà maintenant transformé en énergie radiante par action
de l’énergie grossière déchargée par le corps physique , à travers l’acte de volonté commence
à fonctionner comme une onde porteuse ; cela devient un flux continuel , sous le
commandement de l’esprit par la volonté . Parce que le flux sous forme vectorielle , doit se
comporter de la même façon que le vecteur de Poynting. Tout indique que le plasma
cosmique ( que nous appelons K , kapa) se comporte comme un vecteur magnétique de haut
patron d’énergie , se conjuguant au vecteurs de force vital Z (zeta ), qui doit fonctionner
comme un flux électrique plus lourd que l’équation de Poynting.

SIGMA = K . Z

dans lequel SIGMA représente le vecteur de Poynting ,actif.

Il faut noter que l’équation est la même que celle de la Physique . Son application à cet ordre
de phénomène , a montré une efficacité certifiée avec la formule pour leur viabiliser
l’explication , bien que cela cause une étrangéité aux cerveaux peu être excessivement
‘spiritualisés’.

Quelconque action du vecteur Sigma directement sur la matière aura à être considéré comme
rare exception .Elle apparaît dans de rares cas , et quasi certainement par prédominance du
vecteur Z de l’équation .L’exemple de ceci se voit chez les sensitifs donneurs d’énergies
étheriques ( ectoplasma) .

Chaque fois que la volonté de l’opérateur apometrique commande et cadence par comptage à
voix haute (1…2…3…4…5…6…7) la projection de l’énergie mentale , qui condense ,
empaquette et donne direction aux énergies de ces deux sources principales ,la Z (énergie
animale du corps physique) , le vecteur de flux résultant , Sigma ,et l’équation K. Z= E
seront responsables pour les apparents ‘miracles’.

Pour illustrer avec satisfaction ,nous donnons un autre exemple. Un exemple banal de nos
travaux quotidiens ; un approvisionnement d’énergie .

Nous sommes en train d’envoyer un groupe de médiums dédoublés par Apometria dans une
ville distante de 2 ou 10 mille kilomètres , pour attendre des personnes qui nous demandent
de l’aide .
Commandé la projection du groupe jusqu’à la ville et terminé le comptage , les médiums se
plaignent qu’arrivés à la maison ils ne puissent y rentrer . Tous se sentent comme si ils
‘n’avaient plus de combustible’ pour continuer . Nous commandons la projection de plus

91
d’énergie , nous répétons le comptage (1…2…3…4…5…6…7) et SIGMA le vecteur de flux ,
s’applique au groupe et accomplit sa fonction ; les médiums entrent dans la maison et
assistent le patient .

Si le groupe demande nettoyage de l’ambiance ou projection de lumière qui éloigne les


Trevas astraux , nous commandons la réalisation de ce qu’ils commandent et avec de
nouveaux comptages K , Z , et E nettoient et illuminent exactement comme ils le désirent .
Nous le répétons il n’y a pas de mystères, mystiques numérologiques, tabous ou rituels . Tout
est limpide , absolument rationnel et a résisté au criblage scientifique dans des expériences
qui ont duré quasi un quart de siècle

4. Mécanique quantique versus Magie Noire .

Pour que l’on voit bien limpidement les raisons de notre conviction ( et comme la théorie est
confirmé par la pratique ) , nous relatons un autre cas parmi des milliers déjà attendus .

Fin de 1984.
A ‘la Casa do Jardim’ de l’hôpital Spirite de Porto Alegre , durant un exhaustif attendement
de nombreuses personnes nous avons eu affaire à un obsesseur qui comportait les terribles
caractéristiques du magicien noir . Il ne manifestait aucune violence ni apparentait aucune
haine . Il souriait sûr de son pouvoir, avec la sérénité de celui qui se considèrait par
anticipation comme vainqueur.

Devant de telles réactions , l’expérience nous a déjà prouvé que nous avons devant nous un
plus grand et laborieux défit à notre capacité de servir . Ces esprits magiciens noirs ,
réussissent à accumuler une grande connaissance sur la magie et ses techniques , auxquelles
ils démontrent avoir une incroyable expérience ; certaines fois ils sont maîtres , aussi dans
l’art de torturer des créatures , en dehors de connaître à fond la Physique transcendantale et
, surtout le magnétisme .

Il n’est pourtant pas disproportionné , l’air de supériorité , l’air poli et calme dont ils raillent
ceux qui les défient . De fait ils sont terribles . Difficilement ils sont contenus , car il se
protègent avec les plus divers recours qui peuvent être de sophistiqués champs de force ,
amulettes sacrées obtenus par occasions d’initiations dans des temples dans des époques
passées ( et qu’ils continuent à utiliser dans l’astral) , ou même, de gigantesques usines
atomiques ( c’est cela même ;atomiques ) de leurs bases très bien montées de l’astral
inférieur ,gardées par d’inimaginables cortèges de gardes et d’auxiliaires . Comme ils ont
l’habitude de profondément connaître des techniques avancées de manipulation des énergies
vitales humaines ,ils sont donc pour ceci aussi surtout très dangereux .

Une fois incorporés , ils vont aspirer les énergies vitales du médium , quand ils parlent .
Ceci nous obligent à redoubler d’attention pour les modifications , même les moins
perceptibles et plus subtiles que le médium présente , comme des faiblesses subites et de
légers mal être .Avec les magiciens noirs ,notre procédé doit être direct très objectif
.Prolonger la dialectique avec eux ,même la plus aimable , seulement fait qu’il en rie et
raille d’une telle ingénuité , comme l’on peut voir dans les sessions kardécistes . Pour les
annuler , il est nécessaire que soit annulée leur initiation reçue ( ce qui équivaut à une
‘desinitiation’) , désactivant leurs pouvoirs magnétiques dont ils sont devenus porteurs et

92
dont ils ont abusé d’une façon effrénée , tout au long, ce n’est pas rare , de quelques
millénaires .

Le procédé normal et correct est de les conduire immédiatement dans le Passé , aux temples
ou ils ont reçu leur Initiation , et de la retirer , détruisant ensuite tous les objets de culte qui
leur ont servi pour l’obtention de leurs pouvoirs ; calices d’huile, couteaux de
sacrifices,oraisons, registre de leurs noms dans le temple, sans oublier les bracelets, bâtons,
amulettes , tout enfin qui contribue ou qu’ils utilisent dans l’exercice de leur sacerdoce qu’ils
ne vont plus honorer, parce qu’ils se sont mis au service du Mal .

Mais revenons à ce matin de 1984 , quand nous avons appris un mode plus objectif de les
affronter.

Le magicien sourit devant nous, transbordé de confiance. Il résiste à tout Nous commandons
un champ de force pour le paralyser .Un autre , plus fort . Mais rien ne le limite , rien ne
l’emprisonne .Il paraît deviner notre projet, il anticipe d’un geste et dévie nos projections
magnétiques . Nous étions dans cette difficulté lorsque vovo Joaquina (esprit extraordinaire
en sagesse et amour se présente dans ‘l’habit’ d’une Velha Preta , incorporée dans une de
nos médiums et dit avec un ton dont elle désirait aider ;
-Mon Zinfio , tu sais ce que c’est le espin ?
Nous restâmes sans vraiment comprendre .Elle parla de ‘espinho’’, c’était probable .Mais
qu’est ce que c’est espinho ? Et pourquoi ?
Cela nous passa par dessus l’esprit que vovo était en train de se référer au numéro quantique
spin . Mais elle répéta la question , bien calmement ;
-Tu n’as pas étudié hein ?
Stupéfaits , nous commençons à comprendre . Nous répondons que si que nous savons
parfaitement ce qu’est le spin .
-Donc donne la zinversion dans le espin de lui, que tu là, vas voir ce qui va se produire –dit
vovo en même temps qu’elle ouvrit sa main droite, en projection magnétique sur le magicien
noir .

Nous commençâmes le comptage , commandant la formation d’un intense champ magnétique


qui provoque la modification dans le moment angulaire des spins du corps astral du
magicien , le défaisant de 45° . Terminé le comptage jusqu’au numéro sept, l’effet est
instantanée .Le magicien noir reçut un tel choque qu’il se démonta comme un bloc , tombant
en complète inconscience .De cela ,vovo Joaquina en profita et joyeusement se proposa de le
conduire dans un lieu de récupération dans sa cité astrale (quasi joint à la croûte planétaire,
au dessus de Rio Grande do Sul ).

Ce cas est bien un exemple de ce que nous connaissons les lois de la Physique et de la
Mécanique Quantique qui s’appliquent tant à la dimension physique qu’a dimension astrale
,mutatis mutandis . Nous devons admettre qu’aux niveaux de l’esprit , et pour le moins dans
l’astral, avec toute la certitude , rien ne peut se produire en dehors des lois de la Physique
Quantique . Les médiums attestèrent la vérité et la constance de ce fait car ils répondirent de
suite et parfaitement en obéissance à elles , dans les plus variées situations , quand soumis
aux champs énergétiques pour le dédoublement , incorporations, syntonies, agglutinations
d’énergies , contentions d’entités maléfiques, résonance et tout un éventail d’application des

93
énergies par commande de l’opérateur .Parmi ,elles nous séparons les projections pour bien
les accoupler au corps physique des patients et médiums dédoublés , tout comme les
phénomènes de transduction et de résonance vibratoire . D’eux nous nous en occuperons
toujours plus parce que très intéressants .

Flux magnétique
Vecteur de densité du flux magnétique

Vecteur de Poynting S=E.H

E Vecteur électrique
ou
K

S
Vecteur de flux
Sigma

H Vecteur magnétique
ou
Z

Vecteur de Flux magnétique mental SIGMA= K.Z

Dans le champ humain :


SIGMA = Vecteur de flux magnétique mental
K = Vecteur de plasma cosmique
Z = Vecteur d’énergie vitale (zoon_ animal)

Propagation de l’Onde Electromagnétique


Plan horizontal
Amplitude
Plan vertical
Cycle

lampa = longueur de l’onde


v = fréquence ;le numéro de cycle par seconde
Le cycle est l’onde complète : la demie onde positive plus la demie onde négative .

94
4. L’Apometria et les systèmes oscillants spirituels

1.Accouplement .

L’accouplement en Physique , est la liaison des systèmes (mécaniques, électriques, optiques


etc. dans lesquels il y a transfert d’énergie de l’un pour l’autre . Cela a une importance toute
spéciale quand cela se réalise entre systèmes oscillants , comme cela arrive en électronique et
les appareils e transmission d’énergie électromagnétique .

De la même façon que dans le monde physique , il y a accouplement des systèmes spirituels
.La liaison entre esprits et médiums par exemple se produit entre systèmes oscillants , de
niveau vibratoire qui échappe aux senseurs des appareils de mesure .La preuve de ceci en est
la télépathie dans laquelle l’onde mentale est captée par des sensitifs situés quelques fois , à
des distances considérables ;cependant à notre connaissance aucune aiguille d’appareils
mesureur oscille et quantifie cette onde .

Dans le champ physique nous utilisons des appareils spéciaux destinés à varier les conditions
du courant électrique de façon à résulter comme énergie électro magnétique avec des
caractéristiques définies .Ces appareils d’intermédiation (résisteurs ,capaciteurs, inducteurs
etc ) modulent la résistivité , action capacitaire, inductive etc… des circuits pour que le
fonctionnement des systèmes s’opère à l’intérieur d’un parfait équilibre .Une fois harmoniées
les énergies , la syntonie vibratoire occasionne l’accouplement .

Dans l’accouplement spirituel le passage des énergies se fait quasi seulement en un seul sens ,
le médium opérant comme un donneur des énergies à l’esprit communiquant ; pour ceci et
faciliter le contact ,nous devons faire varier la fréquence du médium au moment de
l’accouplement jusqu’à le rendre apte à la liaison ; le médium a une fonction similaire à celle
du capaciteur variable des appareils de radio , pièce qui permet la syntonie des stations
émettrices .Nous réussissons cette variation commandant l’abaissement dans la fréquence
vibratoire du médium à travers la projection des énergies mentales sous la forme d’impulsions
cadencées (ce qui s’utilise dans le comptage) quand il s’agit d’esprits de base vibration ,allons
dire ‘lourds’ chargés d’énergies denses , négatives ; ou élevant les vibrations du médium
aussi sous la commande à travers du comptage quand sont supérieurs (‘légers’ ou de haute
vibration ) les esprits communicants .Cette modulation de fréquence permet que le médium
syntonise l’esprit étranger et de lui reçoive le flux d’idées et d ‘émotions .

Pour que cela devienne bien clair ,retournons à la physique et ses équations .
Le flux électro magnétique est vectoriel .Et le vecteur de Poynting indique son intensité

S=H.E

(H = vecteur magnétique ; E = vecteur électrique )


Le vecteur de flux S donne l’action magnétique finale .

95
Se manifestant et en trois plans , les trois vecteurs forment une onde électromagnétique :

E/H/S En physique K/Z/SIGMA Dans les plan astral

Dans l’accouplement des systèmes oscillants spirituels , la force mentale de l’opérateur


déplace du plasma cosmique (K ) et de l’énergie animale (Z)du corps physique du propre
opérateur pour à travers du vecteur Sigma , agit sur le système oscillant (cela veut dire la
fréquence finale ) du médium , le syntonisant avec le système oscillant de l’esprit
communiquant .
Il faut noter que dans le fait de l’opérateur , le vecteur de Poynting (ou de flux)Sigma , donne
l’équation ; SIGMA = K . Z qui représente le flux mental appliqué .
(l’accouplement par commande apometrique d’un médium à l’esprit communiquant ,
implique , pourtant ,l’action du système oscillant de l’opérateur sur le système oscillant du
médium , visant la syntonie de celui ci avec le système oscillant de l’esprit communiquant ).

Pour tout ce que nous avons observé le long des décennies d’investigation nous avons des
raisons de suspecter qu’a appliquer les énergies avec l’objectif de varier la fréquence (quelle
soit de l’esprit incarné comme de l’esprit désincarné) nous sommes dans la réalité ordonnant
les moments angulaires des spins atomiques , si ce n’est pas de tout le corps astral ,pour le
moins de ses émissions neuronales .Le sommaire des ces petites énergies individuelles forme
l’énergie de flux électromagnétique d’un champ de cette nature .

Malgré tout , recherche et expérimentation durant tant d’années , ont fait que notre intérêt à
connaître tous les détails techniques d’un parfait accouplement ne s’est pas épuisé .Au
contraire il s’est amplifié .Comme l’Apometria implique des phénomènes de dédoublement
ou bilocation ,le retour au corps physique fait partie du quotidien de nos travaux , stage final
de chaque session . Nos soins avec la santé , avec les conditions physiques et spirituelles des
médiums , naturellement nous oblige à tout apprendre pour que ce retour et l’accouplement au
corps physique soient toujours rapides et parfaits .Il y a en dehors de ceci , la nécessité
constante d’observer et de perfectionner la technique d’accouplement des esprits
communicants avec les médiums , car il s’agit de manipulation de phénomène de multiples et
naturelles subtilités , dans lequel on arrive à l’ajustement de syntonie des fréquences , du
communiquant et du médium , par résonance vibratoire .

2. Résonance vibratoire.

Résonance , en Physique est ‘le phénomène qui survient qu’en un système oscillant
(mécanique, électrique , acoustique etc.)est excité par un agent extérieur périodique , avec une
fréquence identique à la fréquence fondamentale du récepteur , ou d’une de ces fréquences
harmoniques .Dans ces circonstances , il y a un transfert facile de l’énergie de la source
externe pour le système , avec des oscillations qui peuvent avoir une amplitude très grande
.S’il n’y a pas un amortissement de l’onde , l’amplitude peut atteindre ,en principe , quelque
valeur pour plus grande qu’elle soit ; dans les cas pratiques , l’amortissement de l’onde, par
dissipation de l’énergie , la limite’ .

Déjà le transfert d’énergie d’un champ électromagnétique pour un système atomique


( conducteur matériel) ,en présence d’un champ magnétique , peut subvenir par l’absorption

96
de l’énergie du système inducteur , par les noyaux ou par les électrons orbitaux du système
récepteur . ‘C’est la résonance magnétique’ .
Fréquence (v) = numéro de cycle par seconde.
Cycle = sinusoïde complète .
Longueur d’onde = trajet parcouru par une énergie oscillante en mouvement = lampa .

lampa = longueur d’onde

amplitude

cycle

(ver desenho pagina 104)

Dans le champ spirituel , résonance est le transfert ‘énergie d’un système radiant , inducteur,
pour un autre système radiant récepteur, qui a des fréquences de syntonies .

C’est un phénomène mental . L’énergie de la pensée de l’esprit émetteur (incarné ou


désincarné) est captée et absorbée par l ‘énergie mentale de l’esprit récepteur qu’il soit
incarné ou désincarné . Ce transfert énergétique fait que le récepteur subit l’influence de
l’énergie venant de l’extérieur. Son état mental varie pour le mieux ou le pire , sa fréquence
fondamentale s’élève ou se rabaisse suivant les caractéristiques de l’influx inducteur . S’il
rabaisse la fréquence , le récepteur se sentira mal et conformément à l’état de disharmonie
que l’abaissement provoque , il pourra jusqu’à devenir malade . ( Il y a dans ceci une
graduation , conforme à la puissance de l’influx inducteur ; depuis la sensation de fatigue
jusqu’au poids dans les jambes et dans la tête ; évoluant dans un mal être général , nausée, et
jusqu’à atteindre l’état morbide déclaré .) Quand l’influx élève la fréquence fondamentale du
récepteur , il se donne le contraire .L’on se sent très bien , léger et lucide .

Pour que l’on puisse bien évaluer l’importance de ces phénomènes de résonance, il faut que
nous nous souvenions que la magie noire , en dernière analyse , est un procédé d’intense
rabaissement de fréquence ,habilement manipulée pour générer la destruction , souffrance et
désharmonie .Pour comprimer violemment par l’abaissement de la fréquence vibratoire de
leurs victimes ,les magiciens noirs utilisent des procédés diaboliques , de grande portée dans
lesquels ils étudient l’individu visé, ses habitudes, situations affectives , défauts, vices,
tendances, ambitions de réalisation économique, possibles défenses spirituelles et
principalement , quantité d’ennemis du Passé et de leurs potentiels maléfices .

Un autre type de résonance à l’habitude de générer un syndrome psychopathologique


parfaitement défini , dans lequel nous donnons le nom de Syndrome de Résonance avec le
Passé , avec symptomatologie , pathologie , thérapie et pronostiques bien définis . Nous
abordons le phénomène en détails dans le chapitre suivant Résonance avec le Passé .

Pour illustrer comment se déroule le procédé de résonance vibratoire, nous allons relater un
cas que nous considérons comme de résonance vibratoire simple .

Patiente : E.N , sexe féminin,blanche , mariée 36 ans , infirmière .


Religion : Protestante

97
Biotype : Ecto mésomorphique

En 1975, la patiente infirmière , est venue à ‘La Casa do Jardim ‘ parce qu’elle souffrait de
syndrome allergique étrange et rebelle .

D’intenses crises allergiques surgissent subitement , avec une grande hypersensibilité de la


peau et éruptions discrètes , suivies de prurit intense, terminant par laisser des tâches
violacées apparemment indélébiles et généralisées . Quelques jours après , les tâches
disparaissent aussitôt , même sans thérapie .

Elle relata qu’au début , les médecins pensèrent qu’ils s’agissaient de sensibilité exagérée à
certaines substances médicamenteuses ou a des antiseptiques allergisants , cependant la
maladie ne présentait pas de caractéristiques typiques de ‘la dermatite de contact’ . Par
recommandation médicale , elle à été éloignée de la manipulation de ces substances et
soumises à l’action du plus moderne arsenal de thérapie , depuis les desensibilisants variés
aux corticoïdes les plus actifs , accompagnés par une diète rigoureuse . Le cadre morbide ,
qui avait surgit spontanément il y a plus de six mois, ne présenta aucune amélioration avec la
thérapie , survenant pendant des périodes d’accalmie imprévisibles , alors que la peau
redevenait absolument normale .

En se présentant pour le traitement spirituel , et avant même que nous procédions au


dédoublement , nous avions constaté la présence d’une entité désincarnée , souffrant
énormément ,au côté de la patiente .

Comme il arrive toujours dans de tels cas , nous attendons premièrement l’esprit souffrant ,
l’incorporant dans un de nos médiums , et nous commençons le traitement .
Il s’agissait d’un ouvrier ayant souffert de brûlures étendues par l’explosion d’une chaudière
et qui mourut quelques jours après une intense souffrance .Dans l’astral , il continuait à
souffrir ;les périodes de souffrances s’alternaient de torpeur , avec une durée qu’il ne savait
pas déterminé . Il criait de douleur quand nous touchions le médium auquel il était incorporé
, tentant de montrer les membres brûlés et déjà en décomposition . Il savait qu’il avait
désincarné , mais n’était pas toujours libre de ses brûlures .

Nous fîmes qu’il puisse se calmer pour quelques moments et appliquâmes quelques passes
magnétiques sur son corps astral . Sous le commandement de comptage nous projetâmes de
grandes masses d’énergie vitalisantes , avec une intense volonté que ses membres soient
soignés et ses douleurs aient une fin , AU NOM DE JÉSUS.

Passés quelques instants , l’ouvrier se surprit pour se trouver parfaitement reconstitué ,les
brûlures soignées et libre enfin de ces terribles douleurs . Il resta si surpris , et dans une si
grande et émotive joie, qu’il demanda si c’était un miracle qui était en train de se produire .Il
voulait savoir si nous étions des saints ….

Déjà plus calme ,il relata l’accident dont il avait souffert , parla de la perturbation et de
l’angoisse en se voyant désincarné au milieu de gens étrangers . Dans errance il avait été
chassé de tous les lieux par les autres esprits ,en raison de son aspect repoussant et de la
mauvaise odeur qu’il exhalait .Profondément épuisé et désanimé ,il s’approcha de l’hôpital
ou l’infirmière E.N travaillait. Il désirait être secourut. Mais il se vit frustré , chassé par
d’autres esprits , qui se saisirent des lits vides et d’eux s’en accommodèrent . C’est donc par

98
hasard qu’il aperçut l’infirmière E.N dans son travail quotidien traitant les malades .Il
s’approcha d’elle , espérant recevoir aussi quelque secours , un curatif qui diminue ses
souffrances et ardeurs . Il se sentit très attiré par l’aura d’harmonie de l’infirmière , recevant
une sensation de bien être qu’il n’avait pas expérimenté depuis longtemps .Il se sentit en
sécurité , aussi, car il ne fut pas repoussé par elle .

A partir de ce moment , il commença a être allégé. Mais en même temps il commença à


provoquer chez l’amie incarnée une éruption sur la superficie du corps .Il commença à
s’initialiser une allergie qui avec le temps évoluait pour un cadre morbide de maladie de la
peau rebelle à tous les traitements .Comme la cause de la maladie ne se trouvait pas dans le
champ , il résista à tous les traitements médicaux .

Il s’agit d’un procédé de résonance vibratoire . Tout ce que l’esprit malade souffre , passe,
par une sorte de filtrage lent , pour le corps physique de l’infirmière , le mal s’accentuant à
mesure que le temps passe ;comme les liens d’une aimantation chaque fois plus fortes
,énergies disharmoniques chaque fois plus intenses passent par le corps d’elle .

Comme nous avons toujours l’habitude de faire , nous traitons l’esprit avec un grand soin
.Soigné et en paix , nous le remettons à l’Hôpital Amor et Caridade institution de l’astral qui
donne couverture à nos travaux d’assistance aux malades incarnés et désincarnés .

Lorsque nous attendions l’esprit, les médecins du monde spirituel ont procédé au traitement
du corps astral de l’infirmière dédoublée par l’Apometria et conduite au même hôpital . Les
plaies de son organisme astral passèrent pour son corps somatique , comme il arrive dans
les procédés d’évolution lente .

Discussion du cas ; cas typique d’induction spirituel par résonance vibratoire . L’esprit
malade ne désirait en aucun cas préjudicier la patiente . Il la perturba par le contact intime
prolongé et pour se trouver gravement malade .Hors ceci la patiente étant un sensitive , elle
reçut de façon plus facile et intense la vibration disharmonique , devenant malade . Et
chaque fois pire , à mesure que le temps consolidait les liens d’aimantation . Déplacé
‘l’allergène’ spirituel , la récupération se donna en peu de temps, le nécessaire suffisant pour
que l’organisme physique éliminent les toxines irritantes .

Temps du traitement : 30 minutes.


Quantité d’attendement : un unique .
Observation : soignée en un mois .

5. Nous les médiateurs .

L’opérateur incarné attire les énergies cosmiques (K) , les manipule ( c’est à dire qu’il
agglutine et condense ) et les mélangeant aux énergies vitales de son propre corps (Z)
transforme les fréquences vibratoires d’elles en une masse magnétique d’énergies
assimilables par la basse fréquence des esprits malades . Finalement il projette cette masse sur
les nécessiteux du plan astral , les allégeant de leurs douleurs ou même les soignant .
Ainsi agissant , l’opérateur fonctionne comme transducteur . Reçoit , transforme et projette
énergies .

99
Transducteur* (Fis.) Quelque dispositif capable de transformer un type de signal dans un
autre type ,avec l’objectif de transformer une forme d’énergie en une autre donner la
possibilité du contrôle d’un phénomène , de réaliser une médication etc…

‘Novo Dicionario Aurelio ‘1ª ediçâo , 11ªimpressâo .

Mais cet opérateur est aussi un modulateur ,car il modifie les énergies attirées, les mélange
avec celles de son propre corps . Rabaissées dans sa fréquence vibratoire originale , mais de
flux intensifié (comme ci cela passait par un transformateur de haute pour une basse tension)
elles restent en condition d’agir dans les fréquences du plan astral et sur les esprits souffrants
,qui vivent prisonniers des souffrances et des maladies .

Modulation *(Fis) Procédé dans lequel une caractéristique variable d’un phénomène
périodique est attribué à une variable déterminée pour d’autres de ces phénomènes.

‘Novo Dicionario Aurelio ‘1ª ediçâo , 11ªimpressâo .

Comme l’on voit ,connaître et bien appliquer les principes de la Physique , constitue un
impératif de travail spirituel . Le traitement de nos frères désincarnés perd de ces nébulosités
mystiques pour se transformer en science exacte , car immuables les lois qui régissent les
phénomènes .

Tout se résume à avoir les conditions d’intervenir dans les énergies libres du Cosmos , pour
les agglutiner , les transformer et correctement les appliquer chez les malades de l’astral.
Mystérieux en apparence (ou même miraculeux) ,le procédé de manipulation mentale de ces
énergies est cependant ,assez simple . Le succès dépend, fondamentalement, de l’Amour,
désir intense , spontané et désintéressé de servir le prochain . Amour limpide, qui porte
l’opérateur à se dédier à la pratique systématique de la mobilisation de ces flux d’énergies
curatives ,pour le bien des autres .

Il ne sera jamais trop de répéter ;L’Amour peut tout pour un Monde Meilleur . Remplis
d’Amour et avec un sincère désir d’harmoniser, soigner, illuminer et élever le prochain, il
suffit de compter à voix haute (généralement de 1 à 7 ), imaginant l’agglutination des énergies
en grands flocons blancs comme du coton , très , très blancs ,invisiblement répandus dans
l’Espace . A mesure que le comptage progresse, les imaginant de plus en plus denses ,mais
malléables. En vocalisant le numéro final , nous projetons ces masses actives sur les malades
astraux( sans que, pour autant , nous ayons besoin de les voir ).

Les résultats ( tous les expérimentateurs le noteront) sont toujours spectaculaires . En


quelques instants , les esprits commencent à se manifester stupéfaits et satisfaits par la cure
qu’ils reçoivent comme par enchantement .

1. La cure des maladies physiques.

En principe le même procédé peut être appliquée chez les personnes vivantes , avec des
résultats identiques . Jésus en est l’exemple . Il soigna des malades De types variés , laissant
des marques de Lumière à être imitées . Ce ne fut pas seulement lui qui fit cela . Ses

100
successeurs les plus poches , par l’ardente vie de l’Amour du prochain ,expulsèrent les
démons , rendant la vision aux aveugles , redressant les paralytiques .

Nous avons la conviction que le procédé est le même . Les lois les mêmes. Cependant à tenter
de les appliquer aux incarnés, les résultats ont l’habitude d’être décevants ; ni de loin ,l’on ne
peut comparer les effets du comptage avec projection d’énergies sur les désincarnés .

Quelle est la raison de ceci ?


Si le résultat est tant et certain ,quand nous versons des fontaines de forces curatives sur les
malades de l’astral , pourquoi ne réussissons nous pas à cicatriser ou peut être améliorer une
blessure physique ? Donc , si les cures physiques ont été pratiquées par les serviteurs du
Christ à toutes les époques ,il paraît élémentaire qu’elles doivent être répétées.

Par ce que nous pouvons noter , la difficulté est dans la propre matière , qui oppose des
conditions énergétiques insurmontables . Tout opérateur , dès l’instant qu’il est munis
d’Amour, bonne volonté et entraînement mental , peut soigner les esprits . Mais les corps
physiques non ; la dense constitution de la Matière défie le potentiel énergétique de notre
esprit .

Il est nécessaire de ne pas perdre de vue , cependant que le miracle reste possible , car il
dépend du correct ‘équationement’ de l’utilisation des énergies que nous avons déjà vues être
palpables . Tout dépend de la solution d’un problème de Physique . Si nous avons la force
mentale suffisamment intense pour modeler les énergies au niveau de la densité matérielle , si
nous réussissons à interférer dans la cohésion moléculaire , au point que la Matière devienne
plastique et malléable à notre volonté , nous serons dans les conditions de réaliser les mêmes
prodiges que le Divin Maître .

Telle énergie mentale ne devra pas être celle là ,simplement intellectuelle , que tant de
personnes utilisent et de laquelle ils abusent fréquemment , pour aussi brillante et lucide
qu’elle soit . Non , la fréquence doit être autre . L’Emanation divine , seulement peut être
la Force qui s’irradie naturellement des êtres d’évolution élevée , qui ne sont déjà plus pris
aux intérêts mondains et individualistes .Comme disait Jésus , ces créatures sont des dieux,co-
créateurs de l’œuvre Divine .

Viendra le jour , nous en avons la certitude , dans lequel l’Humanité purifiée , radieuse
d’Amour et mentalement puissante , saura agir sur la cohésion des molécules et opérer
l’harmonisation complète des corps physiques . C’est une question de temps, à peine
.Connues sont les lois qui balisent le chemin , le parcourir dépendra seulement de l’Amour ,
Amour avec la volonté .C’est le premier pas .

101
6 LOIS D’APOMETRIA

Première Loi ;
LOI DE DÉDOUBLEMENT SPIRITUEL
(Loi Basique de l’Apometria)

Enoncé :
Chaque fois qu’en situation expérimentale ou normale, nous donnons un ordre de
commandement à quelque être humain, visant la séparation de son corps spirituel - corps
astral- de son corps physique, et, quand même temps nous projetons sur lui des impulsions
énergétiques à travers un comptage lent, il se produit le dédoublement complet de cette
personne, conservant sa conscience.

Technique :
Dans cette loi général se base l’Apometria . Dans le champs des phénomènes animiques la
technique de son application représente une véritable découverte . Elle permet d’explorer et
d’investir le plan astral , avec suffisamment de facilité . Elle ne donne pas les conditions ,
c’est évident ,de nous approfondir dans les abîmes des trevas de l’intérieur de la planète , ni
ne nous permet l’ascension aux pinacles spirituels , mais avec elle nous pouvons assister les
désincarnés dans l’erratique ,avec des avantages tant pour eux que pour les incarnés qui
souffrent des obsessions .
La technique est simple . Avec la commande l’on émet des impulsions énergétiques de
comptage à voix haute –tant (et tant de numéros) qu’il est nécessaire . De cette façon générale
il suffit de 7 , ou soit dit de comptage de 1 à7.

102
Seconde Loi ;
LOI D´ AJUSTEMENT PHYSIQUE
Enoncé;
Chaque fois que l´on donne un ordre pour que se réintègre dans le corps physique l’esprit
d’une personne dédoublée (la commande est accompagnée par un comptage progressif), il se
produit immédiatement le réajustement dans le corps physique.

Technique ;
Si l’esprit de la personne dédoublée est loin du corps, l’on commande premièrement son
retour pour son corps physique. Ensuite, l’on projette des impulsions ou pulsions énergétiques
à travers le comptage, en même temps que l’on commande la réintégration dans son corps
physique.
Au cas ou la réintégration ne soit pas complète, la personne sent des étourdissements , un mal
aise, une sensation de vide qui peut durer quelques heures. En règle de coutume il y a toujours
réintégration spontanée en peu de minutes (même sans commandement) ;il n’y aucun risque
que la personne reste dédoublée , puisque le corps physique exerce une attraction automatique
sur le corps astral . Malgré ceci, l’on ne peut pas laisser une personne dédoublée ou même
mal ajustée pour éviter une occurrence d’indispositions de quelque nature , bien que
passagères.
Ainsi donc , au moindre symptôme que l’ajustement n’a pas été parfait , ou même qu’on le
suspecte, il convient de répéter l’ajustement et de faire un nouveau comptage .
Parmi les milliers de cas que nous avons observé , il suffit de 7 à 10 impulsions d’énergies
(comptage de 1à 7 ou 10) pour que s’opère le dédoublement comme la réintégration dans le
corps physique .

103
Troisième Loi ;
LOI DE L’ACTION A DISTANCE , PAR L’ESPRIT DEDOUBLE
(Loi des voyages astraux).

Enoncé ;
Chaque fois que l´on ordonnera à l´esprit dédoublé du médium une visite à un lieu distant ,
faisant que cette commande s´accompagne de pulsions énergétiques par l´intermédiaire d´un
comptage mesuré , l´esprit dédoublé obéira à l´ordre , conservant sa conscience , ayant une
perception claire et complète de l ´environnement (spirituel ou non pour l´endroit ou il a été
envoyé).

Technique :
L’on ordonne au médium dédoublé la visite à un lieu déterminé , en même temps que l’on
émet de l’énergie à comptage lent .Il se délocalise suivant les pulsions de comptage jusqu’à
atteindre le local établi . Comme il reste avec la vision psychique , il transmet de là , des
descriptions fidèles des ambiances physiques et spirituelles, dans ces dernières sont incluses
l’éventuel action des entités sur les incarnés .
Ce type de dédoublement exige des soins extrêmes avec le corps physique du médium , qui
doit rester en repos , évitant même, qu’il soit touché .

Note importante ; Cette Loi est appliquée basiquement , aux sensitifs qui conservent la
voyance , quand ils sont dédoublés .

-Illustration ;
Récit d’un traitement à distance d’un cas d’obsession simples , par dédoublement
apometrique et application de techniques de dépolarisation de mémoires (que nous traitons
dans les pages antérieures ).

Patiente ; M.S sexe féminin, blanche, célibataire, 19 ans , étudiante. Résidente dans la
région de Minas Gerais , Brésil .

Il y a deux ans elle a commencé a souffrir une très forte dépression psychique accompagnée
d’abondants pleurs .Certaines fois elle a des crises de rires sans motifs occasions dans
lesquelles elle souffre des douleurs intenses dans la région thoracique antérieure gauche. Le
cadre morbide s’est accentué dans les derniers mois , au point de ne plus permettre à la
patiente de sortir de chez elle . Ne s’alimente quasiment plus durant les périodes de crises . A
déjà consulté de nombreux médecins , qui n’ont rien rencontré d’anormal sous le point de
vue physique . Elle est en traitement psychiatrique qui, cependant ne représente aucun
résultat encourageant .

104
Examen ;
A neuf heures du matin samedi , 07,06,75, deux mediums(dédoublés par apometria) sont
envoyés en visite chez la malade, au domicile de celle ci à Minais Gerais ; Accompagné de
trois médecins désincarnés.

Dès qu’ils arrivèrent , ils relatèrent ce qu’ils virent et observèrent que la maladie de la jeune
fille à des implications karmiques . Elle est enfoncée dans un fauteuil couverte d’une
couverture légère dans le coin d’une pièce sombre. Prés d’elle un obsesseur lui exige des
comptes du passé . La jeune fille ne paraît pas être dans une situation très réjouissante , car
elle souffre une grande prostration , peut être en partie causée par les sédatifs
médicamenteux .

Traitement ;
Nous commandons la création d’un champ de force et dedans nous y recueillons l’obsesseur ,
l’emmenant pour un traitement ici à Porto Alegre , dans notre milieu de travail . Nous
l’incorporons dans un de nos médiums et il commence à conter son histoire .
Il se montre très révolté devant les faits survenus dans l’incarnation antérieure quand M.S
était son épouse et le trahit avec un ami .Abandonné par tous et en état de grande révolte ,
son intense douleur culmina avec sa mort prématurée .
Frustré pour ne pas avoir pu se venger à cette occasion , il rechercha et trouva son épouse
déjà incarnée . Il pu alors commencer a exécuter son dessein ; il commença à l’obsidier .
Rapidement sa haine s’est aggravée , en apprenant que M.S prétendait se marier sous peu .
Dans son aveuglément spirituel , il désira l’annihiler par tous les moyens possibles .
Nous avons essayé de le traiter .
Sous commandement , nous projetons de l’énergie par comptage , faisant qu’il recule dans le
Temps. La cause de son actuelle souffrance se dédouble donc devant ses yeux . Dans une
existence antérieure , dans laquelle avait été son erreur, il avait condamnée par exclusion
sa femme ; il l’avait abandonnée dans la plus noire des misères , sa femme légitime et ses
enfants , pour se joindre à sa cousine . Devant ce qu’il vit il se montra surpris et confus .
Profitant de son état de perplexité , nous lui parlâmes de la Grande Loi de la Responsabilité ,
ou Loi du Karma , et de ses dédoublements au long du Temps . Il nous écouta attentivement et
enfin accepta d’abandonner ses attentions malignes , permettant que M.S puisse poursuivre
son destin . Il a été conduit à l’Hôpital Amor e Caridade , de l’Astral , ou il recevra un
traitement adapté , après un éclaircissement plus détaillé.
L’obseseur éloigné , nous revenons à M.S.
Nous dédoublons la jeune fille, à distance avec le plus grand soin possible , et rapidement
nous l’emmenons à notre lieu d’attendement , ou nous l’incorporons dans une de nos
médiums , comme si elle était un esprit désincarnée .
Le traitement consiste dans la dépolarisation de mémoire du cerveau . Avec ceci la jeune
femme oubliera les images négatives transmisses par l’obseseur et autres , en résonance
avec son propre passé , qui seront filtrés par son cerveau durant la vie actuelle .
Elle sera libre aussi des scènes mentales qu’elle même avait crées (courants mentaux
parasites ) , par animisme exagéré . Libre de ses perturbations, son système nerveux cessera
de s’épuiser et la cure sera automatique .
Pour compléter , nous imprimons dans son cerveau astral des idées de santé , joie .Nous y
plantons harmonie , désir de s’alimenter , espérances de bonheur à côté de son fiancé etc…
Pour finir nous la reconduisons à son corps physique ; Nous faisons le réajustement au
corps et activons les chakras .

105
M.S , ou plutôt , son corps resta endormi dans le fauteuil durant tout l’attendement qu’a duré
le traitement .

Discussion ;

Il s’agit d’une patiente avec une obsession simple , une fois que l’obsesseur ne s’est pas allié
à un des magiciens des Trevas, ni n’usa de techniques sophistiquées . L’obsession a
cependant déjà bien avancée dans le domaine de l’esprit de l’obsidiée , tant ,que déjà elle
s’acheminait dans une franche désorganisation mentale . M.S se confondait dans
l’appréciation des valeurs et celles ci s’étaient affaiblies tout en se répercutant dans sa
conduite . Il commençait à se configurer une altération de personnalité qui s’étendrait en
‘folie’ en peu de temps.

Syndromes incidents

-Obsession simple avec un unique obsesseur .


-Ressonance avec le Passé.
-Courants mentaux parasites auto induits.

Traitement:
-Attendement de l’obsesseur
-Attendement de la patiente par l’apometria à distance , avec son incorporation dans une des
médiums .
-Dépolarisation des stimuli de mémoire.

Temps du traitement ;-30 minutes .


Quantité d’attendement ;- Un
Observation ;- Deux mois après l’attendement ,la patiente se maria . Soignée.

106
Quatrième Loi
LOI DE FORMATION DES CHAMPS DE FORCE
Enoncé ;
Chaque fois que nous mentalisons la formation d’une barrière magnétique , par le moyen
d’impulsions énergétiques à travers le comptage , il se forme des champs de force de nature
magnétique,englobant la région spatiale de la façon dont l´opérateur l’a imaginée .

Technique ;
Nous mentalisons fortement un barrage magnétique et projetons de l’énergie pour sa
concrétisation , à travers le comptage jusqu’à sept. Il va se former un champ de force simple,
double, ou triple et avec des fréquences différentes , selon que nous le souhaitons. La densité
de ces champs est proportionnelle à la force mentale qui les a gérés . Nous avons ‘habitude
d’utiliser cette technique pour protéger les ambiances de travail,et, principalement , pour
contenir les entités rebelles .
Les anciens égyptiens étaient experts dans cette technique, car leurs champs de force durent
jusqu’à aujourd’hui conformément à ce que nous avons vérifié .Ils les utilisaient pour la
protection des tombeaux, aimantations de momies et autres fins .
La forme du champ a une grande importance , car les pyramides, surtout les tétraèdres
(polyèdres de quatre faces ) , ont une telle mesure de capacité de contention , qu’une fois
mises les entités rebelles dans son intérieur , elles ne pourront plus sortir ,à moins qu’on leur
permettent . A l’intérieur de ces champs, de telles entités peuvent être conduites dans
n’importe quel lieu , en toute sécurité et facilité.
Nous découvrons que les angles dièdres (angles droits des bases) des pyramides ont des
propriétés spéciales : difficilement elles se rompent et ainsi même ne le peuvent pas par
l’action des énergies que ces entités ne possèdent pas .

107
Cinquième Loi
LOI DE REVITALISATION DES MÉDIUMS
Enoncé ;
Chaque fois que nous touchons le corps du médium (tête , main ) mentalisant le transfert de
notre force vitale accompagnée d´un comptage de pulsions , cette énergie sera transférée. Le
médium commencera à la recevoir et se sentira revitalisé.

Technique ;
Nous pensons fortement dans le transfert d’énergie vitale de notre corps physique pour
l’organisme physique du médium. Ensuite , nous prenons la main du médium , ou mettons
notre main sur sa tête , faisant un comptage lent .
A chaque numéro prononcé , la masse d’énergie vitale , orientée de notre propre métabolisme
,est transférée de notre corps pour le médium. Nous utilisons cette technique , habituellement
après les passes magnétiques pour des patients très dévitalisés.
Elle nous permet de travailler pendant quatre à cinq heures consécutives , sans aucune
fatigue. De trente minutes en trente minutes , nous avons l’habitude de transférer les énergies
vitales pour les médiums , qui de cette façon peuvent travailler sans perte de leurs forces .

108
Sixième Loi

LOI DE CHEMINEMENT DE L’ESPRIT DEDOUBLE , DE


PATIENT INCARNE, POUR DES PLANS PLUS ELEVES EN
HÔPITAL DE L ´ASTRAL
Enoncé ;
Les esprits dédoublés des patients seulement pourront monter dans les plans supérieurs de l
´astral s’ils sont libres d ´obstacles magnétiques.

Technique ;
Il est commun de dédoubler un patient afin de le conduire à un plan astral supérieur( pour
traitement en hôpital) et le rencontrer , en dehors de son corps , complètement enveloppé
dans des suaires adhérents à son corps astral , liens, attaches, et toute sorte d’obstacles de
nature magnétique , posés par les obsesseurs intéressés à lui porter préjudices .
Dans ces cas , est nécessaire un nettoyage parfait du corps astral du patient , ce qui peut être
fait , et de façon très rapide , par les esprits des médiums dédoublés. Si ceux ci ne peuvent pas
défaire les nœuds ne réussissent pas à retirer les obstacles incommodes, le travail sera fait par
les secouristes qui nous assistent.
Il faut noter que les passes habituellement administrées dans les maisons spirites sont
inefficaces dans ces cas là, car elles agissent à peine sur l’aura du patient, et non pas sur le
champ vibratoire.
Avec fréquence nous fournissons les énergies aux médiums dédoublés, pour qu’ils puissent
retirés du patient ces obstacles et le matériel plus pesants. Il faut se souvenir que c’est à
travers le comptage que se transfère quelque forme d’énergie.
Nous insistons : le comptage jusqu’à sept (ou plus) n’a rien de mystique, ni ne constitue un
acte magique .Il arrive qu’en général, sept à dix impulsions énergétiques soient suffisantes.

109
Septième Loi

LOI D´ACTION DES ESPRITS DESINCARNES


SECOURISTES SUR LES PATIENTS DEDOUBLES

Enoncé ;
Les esprits secouristes agissent avec beaucoup plus de facilité sur les malades si ceux-ci sont
dédoublés, car les uns et les autres, de cette manière là se rencontrent dans la même
dimension spatiale.

Technique ;
Les patients étant dans le même univers dimensionnel des entités protectrices (médecins,
techniciens et autres travailleurs) , ceux ci agissent avec plus de profondeur et de rapidité. Les
diagnostics ont tendance à être plus précis et les opérations chirurgicales astrales aussi sont
facilitées , car presque toujours l’esprit du patient est conduit en hôpitaux de l’astral qui
disposent d’un abondant équipement , recours hautement spécialisés , avec utilisation de
techniques médicales très perfectionnées.
L’Apometria , dédoublant les patients pour être traités , concours décisivement pour la
réussite de son traitement spirituel, et pourra se constituer en important soutien dans le
traitement des entités. Il n’est pas loin le jour ,et nous le croyons , ou la Médecine sera
intégrale ; quand les médecins incarnés traiterons les blessures physiques , leurs collègues
désincarnés se chargeront des troubles de l’esprit , incarnés et désincarnés travailleront
ensemble .
Comme dans la majeure partie des maladies, environ 80 % d’entre elles commence dans le
corps astral elles , l’on peut donc s’imaginer l’extension des applications de l’Apometria ,
spécialement , dans le champ des maladies ‘mentales’ . Dans ces dernières , la thérapie est
grandement facilitée, car est viabilisé le traitement et l’éloignement des obsesseurs , cause la
plus fréquente des psychopathes.

110
Huitième Loi

LOI D’AJUSTEMENT DE SYNTONIE VIBRATOIRE DES


ESPRITS DESINCARNES AVEC LE MEDIUM OU D’AUTRES
ESPRITS DESINCARNES , OU D’AJUSTEMENT DE
SYNTONIE DE CES DERNIERS DANS L’ENVIRONNEMENT
OU ILS ONT ETE MOMENTANEMENT ENVOYES ;

Enoncé ;
On peut faire la liaison vibratoire des esprits désincarnés avec des médiums ou entre esprits
désincarnés, comme syntoniser ces esprits avec le milieu dans lequel ils ont été mis, pour
qu’ils perçoivent et sentent nettement la situation vibratoire de ces lieux.

Technique ;
Quand on veut entrer en contact avec un désincarné de niveau vibratoire compatible avec
notre stade évolutif, présent dans le milieu, l’on projette de l’énergie en forme de pulsions
rythmiques en même temps que l’on commande la liaison psychique.
Pour cette technique, il s’établie une syntonie vibratoire entre sensitif et désincarné, facilitant
grandement la communication. Elle ouvre le canal syntonique entre la fréquence
fondamentale du médium et de l’esprit.
Emis par comptage, les pulsions magnétiques font varier la fréquence du sensitif de la même
manière qu’il se produit avec les appareils de radio, quand nous tournons le dial variable des
ondes jusqu’à établir une résonance avec la source oscillante (station) que l’on désire .
Si l’esprit visiteur a un patron vibratoire très bas ou s’il souffre beaucoup , le médium baisse
sa tonique vibratoire au niveau de l’entité , et reste dans cette situation jusqu’à ce qu’il se
retire . De suite il se produit la désincorporation, nous devons donc élever le patron vibratoire
du médium. Si ceci n’a pas été fait, le sensitif restera quelques temps souffrant les limites que
son esprit possède , manifestant des sensations d’angoisse, oppression , mal être,etc…en tout
similaire à l’entité manifestée.
Il est commun de voir des médiums sortant des réunions spirites se plaignant de se sentir mal
, psychiquement épuisés voire même malades , ce qui dénote la mauvaise conduite des
travaux spirituels. En effet , ceci arrive parce que les médiums , ont été un certain temps en
synthonie avec les esprits souffrants, et ne se délièrent pas de la résonnance vibratoire quand
ils sont sortis de leurs champs . Dans des travaux bien orientés , fréquemment le plan
spirituel utilise le recours d’incorporer , à la fin de la session ,un guide dans l’un des médiums
, pour procéder au nettoyage vibratoire.(Ceci,par exemple, est un procédé habituel dans les
travaux d’Umbanda) .

111
En travail de désobsession , les circonstances de nombreuses fois font qu’il soit nécessaire
d’emmener les esprits rebelles en confrontation avec des situations contraignantes du Passé
ou du Futur , de façon à les éclairer. Ce sont nos frères révoltés qui n’ont pas l’habitude de ces
contraintes , peut être parce qu’ils ne veulent pas se reconnaître comme personnages de
drames scabreux qui leur sont montrés ; contraires qu’ils sont aux remontrances , bien que
charitables .
Dans ces cas , nous cherchons à les mettre dans l’ambiance pour qu’ils la perçoivent, c’est à
dire , entrent en résonance avec les vibrations oppressives qui se déambulent dans le passé ,
pour qu’ils puissent bien sentir la désharmonie qu’ils ont gérées et leurs conséquences . De
suite, nous projetons des énergies en forme de pulsions, par comptage pour que la syntonie
s’établisse.
L’entité devra rester jusqu’à ce que le champ vibratoire soit défait, par ordre du doctrinateur,
avec un retour dans le présent pour l‘entité . Quand ceci arrive, notre frère révolté se pacifiera
complètement éclairé.
Il ne peut pas être d’une autre manière ; la transformation spirituelle est automatique quand
elle voit les scènes et les sent , les revivant .

112
Neuvième Loi

LOI DE DÉLOCALISATION D’UN ESPRIT


DANS L’ESPACE ET DANS LE TEMPS.

Enoncé ;
Si nos ordonnons à un esprit incorporé le retour à une époque déterminée du Passé
accompagné de pulsions énergétiques à travers le comptage , l´esprit retournera dans le
Temps à l´époque du Passé qui a été déterminée.

Technique ;
Nous avons l’habitude de faire régresser l’esprit dans le Passé , pour lui montrer ses
existences ,ses victimes , sa conduite cruelle et autres événements antérieurs à l’existence
actuelle , dans l’objectif de l’éclairer sur les lois de la Vie.
Il y a des occasions ou nous devons lui montrer les injonctions divines qui l’obligent à vivre
en compagnie de ses défauts , pour que s’établisse l’harmonisation avec eux , en dehors des
autres conséquences bénéfiques à son évolution .La connaissance ,ici ou sur le plan spirituel
,est Lumière . De suite, n’importe quel obsesseur , s’éclaircit, sentant, et comprenant le
fonctionnement de la Loi du Karma , et donc il donne un pas en avant dans son évolution , car
s’élucident les raisons de ses douloureuses existences passées ,avec tout son cortège d’effets
non moins douloureux .
Nous utilisons aussi cette technique, avec une grande efficacité , pour conduire les Magiciens
Noirs dans le Passé, afin d’annuler leurs champs énergétiques qu’ils reçurent dans des
temples lors de cérémonies initiatiques .

113
Dixième Loi

LOI DE DISSOCIATION ESPACE-TEMPS

Enoncé ;
Si par accélération du facteur temps , nous mettons dans le futur un esprit incorporé , sous le
commandement de pulsions énergétiques , il subit un saut quantique , tombant en région
astral compatible avec son champs vibratoire et ‘poids karmique spécifique (K m)négatif’.
Etant immédiatement sous l´action de toute l’énergie k m dont il est le porteur.

Technique ;
Nous appelons de Km le poids spécifique du karma de l’individu, c’est à dire l’énergie
négative dont il est chargée . Cela constitue la masse karmique à réhabiliter d’une personne
déterminée ; pour être ainsi individuelle, nous la considérons spécifique. Le facteur ‘m’
indique la masse maléfique disharmonique.
Cette loi est importante parce que sur elle se base une technique pour le traitement des
obsesseurs simples les plus rénitents .
Nous observons qu’un esprit à être dissocié de l’espace dans lequel il se trouve , à travers
l’accélération du facteur Temps , donne un véritable saut quantique ( à la ressemblance des
électrons dans les atomes ) . L’éloignement dans l’espace normal ne se produit pas de manière
progressive , mais par sauts , jusqu’à ce qu’il réussisse à s’installer dans l’espace du futur
hostile. ( Espace fréquemment occupé par des êtres horribles , compatibles avec la fréquence
vibratoire du voyageur nouveau venu ) .
Dans ces cas de dissociation de l’espace temps il se produit un phénomène intéressant .En
accélérant dans le temps , la charge karmique à réhabiliter , qui normalement sera distribuée
tout au long du temps , 300 ans par exemple , est accumulée en une seule fois sur l’esprit .
C’est la cause de sensation de terrible oppression, dont il commence à se plaindre. De cette
incommodité , momentanément nous pourrons nous servir de ce mal être , le présentant
comme les preuves des conséquences de ses actes et de sa répercussion négative dans
l’harmonie cosmique .
La technique est très simple ; nous projetons des énergies magnétiques par pulsions
rythmiques à travers le comptage , sur l’esprit incorporé , en même temps qu’on lui donne
l’ordre de bondir pour le futur . (Cette technique ne doit être utilisée pour les esprits
désincarnés , visant à les éclairer ).
Le saut quantique se produit immédiatement , et l’esprit se voit dans le nouvel environnement
, sentant une profonde hostilité. Il se donne une brutale rencontre de toute la masse karmique
négative , avec une grande incommodité pour le coupable .

114
Nous devons prendre un très grand soin de l’esprit durant cette rencontre . Si nous le délions
du médium , sans préparation , il sera littéralement écrasé par le champ énergétique accumulé.
Son corps souffrira une destruction , se transformant en ‘ovoïde’. Pour délier l’esprit du
médium , nous devons avant ,le faire revenir à l’époque présente ;
Ce procédé est facile à être compris . A être projeté dans le futur ,l’esprit commence à vivre
dans une nouvelle équation du temps , sachant que le futur n’a pas encore été vécu par lui ,
mais son karma négatif (Km) continue à le surcharger . Comme ce Km n’a pas été réhabilité ,
il n’a donc pas été distribué au long du temps ; il reste donc condensé et accumulé sur son
corps astral , se comprimant . Si de suite , nous le délions du médium , toute la masse
négative (pas encore répandue dans les autres réincarnations ) se précipite sur lui d’une seule
fois. Et il se réduit en ovoïde .
Nous allons mieux expliquer. C’est comme si un esprit qui possédait une fourgonnette de
tuiles à être déchargées tout au long de successives matinées , avait posé toute cette charge en
une seule fois , sur sa tête ,par accident . L’écrasement serait inévitable .

115
Onzième Loi

LOI D’ACTION TELLURIQUE SUR DES ESPRITS


DESINCARNES QUI EVITENT LA REINCARNATION .

Enoncé ;
Chaque fois qu´un esprit désincarné possédant un esprit et une intelligence suffisamment
forts, réussit à résister à la Loi de la Réincarnation , maintenant sa propre application en
lui même, par de longues périodes de temps ( pour s´entretenir à des intérêts mesquins de
pouvoir et de suprématie sur les êtres incarnés et désincarnés ), il commence à souffrir
l’attraction de la masse magnétique planétaire , se syntonisant , en procédé lent mais
progressif avec la planète. Il souffre l’amoindrissement de son patron vibratoire , parce que la
Planète exerce sur lui une action destructrice, déformante , qui détériore la forme de l´esprit et
de tout ce qui l´entoure en dégradation lente et inexorable .

Technique ;
L’adaptation à l’environnement est la dynamique de la vie . D’elle , de ses niveaux variés de
complexité et de degrés évolutifs s’occupent les sciences biologiques . Mais la source de la
vie est l’esprit. Et l’environnement de l’esprit c’est l’éternité. A chaque fois qu’il réincarne ,
plongeant dans un déterminé Temps de la Planète , d’un certain pays, d’une communauté,
d’une famille et d’humains avec qui il ira vivre en commun , à chaque nouvelle germination
dans la matière, l’esprit à une rencontre avec de cosmiques et éternelles options.
L’être évoluant , augmentant sa propre lumière , qu’il a conquise à travers d’expériences
antérieures,depuis la nuit des temps, fabriquant ses propres ombres, ses douleurs et horreurs,
devra les supporter pour se réajuster à l’Harmonie Cosmique , qu’il a perturbée. De temps en
temps , de cycle en cycle , des pas grands ou petits vont être donnés . Et l’esprit avance
toujours, bien que , avec d’éventuels retours .
Quand un être humain s’attire des crimes variés, perversions et vices, de façon à rétrograder
de quelques degrés dans l’évolution , l’on sait qu’il sentira , en désincarnant tout le fardeau
des ces conséquences . Son esprit prendra la forme adéquate dans le milieu que lui même
s’est construit ; il aura un corps astral dégradé, difforme, monstrueux . Ce sera un Je , par
exemple. Et en voyant que d’autres compagnons sveltes , quand ils étaient incarnés , se
transforment et prennent l’apparence d’animaux,on comprendra que la dégradation de leurs
formes est accompagnée d’une dégradation spirituelle . Les légendes d’hommes se
transformant an animaux (zoanthropie) possède dans l’astral , une réalité permanente .
Mais de tels phénomènes de détérioration de formes, étant relativement rapides, sont aussi
passagers. Vus de l’Eternité , ils ont la durée d’une maladie curable . L’esprit , avec plus ou
moins de temps se réintègre au flux réincarnatoire et ainsi , vivant et mourrant , il reconquis le
chemin perdu.

116
Mais beaucoup plus sérieux serait , le parce que irréversible, qui est une terrible
déformation que souffrent les esprits qui transgressent systématiquement la Loi de
Réincarnation. Ce n’est pas un phénomène commun , car seulement les entités extrêmement
négatives et dotées d’un puissant pouvoir mental , comme par exemple les magiciens noirs
,ont les conditions et la témérité suffisantes pour mépriser et récuser la Vie .

Nous observons soigneusement, il y a environ cinq ans ; des esprits qui évitaient par tous les
moyens de réincarner , arrivant à se soustraire à la propre réincarnation , durant un temps si
dilaté qu’il arriva à quelques millénaires ; ils commencèrent à souffrir une subtile et quasi
imperceptible mais lente et inexorable action du magnétisme de la planète , coercitive et
primaire.
Le corps astral se ronge et s‘épuise, l’esprit perd son apparence et esthétique normales et va
se transformer en un être repoussant . Ce procédé a une similarité avec le vieillissement d’une
maison dont l’action du temps est en train de produire des signaux d’une progressive ruine,
comme la dislocation des murs , fissures, perte du crépis etc. Si lente est cette dégradation que
même l’esprit qui la souffre à la conscience de la sentir. Ce qui est d’une très grande gravité ,
car la déformation , selon ce que tout indique, n’a pas de réversion . Nous avons déjà
beaucoup observer de magiciens noirs avec ces signaux de décadence . Plus de trente cas .
Personne ne peut s’opposer aux Lois Divines impunément . Qui se refuse au cycle des
réincarnations , repoussant les opportunités évolutives ; qui abomine comme répugnantes les
expériences dans la chair ; qui préfère les illusions du Pouvoir , à travers la domination
tyranniques des êtres incarnés ou désincarnés ( de vastes régions de l’astral inférieur ) ,
s’accroche inconsciemment et automatiquement , à la masse de la planète . Et plonge en elle
dans une tragique rétrocession .
Ce phénomène se produit seulement avec des esprits détenteurs d’une intelligence et d’un
pouvoir mental suffisant pour pouvoir maintenir leurs propres réincarnations durant des
siècles. Esprits intelligents. De grands pouvoirs mentaux . Mais inférieurs car sujets à la roue
des réincarnations et dépendants d’elles pour monter dans l’échelle évolutive . Dans les
esprits supérieurs qui, par mérites évolutifs, n’ont plus besoin de réincarner, ce type de
dégradation n’arrive jamais. Ils sont libérés ; échappant au magnétisme de la Planète en raison
du degré de dématérialisation qu’ils ont déjà atteint.
Nous avons appris que la connaissance de cette Loi d’Action Tellurique est de la plus haute
importance. Elle nous enseigne de profondes leçons spirituelles quant au déroulement de
l’évolution des êtres. Elle éclaire aussi , ces esprits endurcis , vieillis dans le Mal à travers du
pouvoir maléfique de leurs esprits .
L’importance de cette Loi nous porte à l’illustrer comme la représentation d’un cas. Nous
espérons que les détails de la technique et de son application soient bien clairs.

Illustration ;

Récit d’un traitement par dédoublement apometrique , d’un cas obsession complexe,
provoqué par un magicien noir affecté par l’action tellurique .

Patiente ;L.S jeune femme de 23 ans , mariée il y a peu de mois .

117
Elle comparait à La Casa do Jardim , en Octobre 1985 amenée par sa mère .

Elle se trouve dans un lamentable état d’abattement psychique et de prostration physique .


Schizophrène depuis peu de temps , suivant le diagnostic du médecin , elle a toujours été de
tempérament émotif, nerveux, sensible, craignant les maladies, désastres, et l’orage. Après la
mariage les symptômes s’accentuèrent , malgré la thérapie spécifique à laquelle elle a été
soumise.
Les parents ont eu recours à de variés travaux spirituels , dans la tentative d’aider leur fille. Ils
ont parcouru quelques maisons d’Umbanda ( ou la jeune fille a eu quelques améliorations) et
de nombreux centres spirites de traditionnels traitements d’obsession . Sans diagnostic
spirituel définit, la patiente est à peine restée avec un diagnostic clinique .
Outre la prostration, les manifestations pathologiques se résument à des hallucinations
auditives (avec des voix qu’elle entend constamment) , manie de la persécution , craintes
exagérées ,angoisses insupportables et désespoir qui la met au bord de l’aliénation mentale .

Examen ;

Nous constatons immédiatement qu’il s’agit d’un cas d’obsession complexe ; en outre, d’être
en train de souffrir d’êtres pervers , véritables professionnels du Mal , de suite se manifeste
l’auteur intellectuel de ce procédé obsessif. Il s’agit d’une entité d’apparence patibulaire et de
manières agressives , qui proteste en termes violents contre notre ‘intromission dans ses
affaires particulières’. Il vocifère alléguant que nous ne connaissons pas les causes de la
‘justice’ qu’il applique à la victime, une criminelle vulgaire . Dans le passé elle l’avait
préféré à autre homme , à qui fut remit un vaste patrimoine qui par droit lui revenait , car elle
avait été promise en mariage par son père .Il expliqua qu’abandonné , il dut pratiquer un vol
pour survivre , délit qui le fit plonger dans la dégradation publique , prison infamante et
finalement la mort assassiné par un adversaire .
Il calma ses emportements de violence quand nous l’exhortâmes à l’attendement . Nous lui
affirmions que ni lui ni elle n’étaient devant un tribunal , car nous ne connaissions même pas
la malade . Ce qu’il appelait ‘d’interférence’ était pour nous un simple acte de solidarité
humaine , répondant à l’appel d’aide qui nous avait été fait . Il proféra donc des menaces
pendant quelques moments , mais résolut de nous compter pour faire parade de ses pouvoirs
plutôt que par sincérité , de la façon dont il s’était allié à une vaste organisation des Trevas ,
spécialiser pour tourmenter les créatures par tous les moyens possibles .
Il nous révéla que dans cette réincarnation déréglée , il perdit ses sens quand il fut poignardé
par un ennemi , souffrant des douleurs atroces suite à sa blessure .Après un laps de temps
assez long , dont il ne se rappelle plus , il se réveilla extrêmement affaibli et au milieu d’êtres
inférieurs , les uns déformés, la majorité déguenillée ; c’était un monde étrange , de créatures
moqueuses, de vie désorganisée , qui paraissaient plus être des profiteurs de tous les plaisirs
mondains plongés dans la folie , car l’inertie était totale.
Il réussit à se dégager d’eux à grand peine , passant à déambuler durant une longue période ,
par les régions méconnues ou il se trouvait. Avec le temps il commença à se sentir plus fort et
à mieux connaître ce lieu inhospitalier qui paraissait plus être un désert , avec une végétation
rabougrie , rare et de peu d’eau .

118
Plus tard il s’allia à une bande d’esprits inférieurs , ou il réussit à avoir une certaine
ascendance grâce à ses poings et sa violence , commençant à bénéficier d’une situation
meilleure .

Une haine continuelle continuait à croître dans son cœur au souvenir de l’état dans lequel il se
trouvait et les situations de grandeur dont il songeait savourer, mais qu’il perdit par
l’indifférence affective de sa promise . Pour cette raison , il résolut de la retrouver afin de se
venger de toutes ses frustrations .
Il chemina beaucoup, jusqu’à ce qu’il réussisse à identifier la jeune fille , maintenant dans la
figure de L.S. Elle eu le mérite de pouvoir réincarner , pour des actes méritoires pratiqués .
Mais elle portait avec elle aussi, de sérieuses dettes karmiques à racheter , conséquences de
graves erreurs commises dans des réincarnations antérieures , occasions dans lesquelles,
ensemble avec son actuel persécuteur , elle s’était déviée des devoirs conjugaux sacrés . Mais
l’obsesseur ne savait pas que la Loi Divine avait fait qu’il se rencontrassent , pour un
réajustement entre eux et une conséquente harmonisation . a
Il s’encercla autour d’elle avec toute la force de sa haine , mais ne réussit pas à l’atteindre la
première fois . Il lui a été conseillé par des comparses de rechercher une puissante
organisation dédiée au Mal et dirigée par un Magicien ,craint pour son impiété .
Un beau jour il fut présenté au magicien , qui l’éduqua dans l’art de poursuivre les incarnés
avec toute la technique dont il était possesseur , avec lequel il se lia par des liens
d’admirations mélangé de peur .

Les médiums avaient noté un appareil parasite implanté dans le cerveau de la jeune fille, ce
qui avait déjà révélé une des facettes de l’obsession , à laquelle elle avait été soumise . Nous
avons donc demandé à l’obsesseur qui était le constructeur de cet appareil diabolique , dont la
victime difficilement se libera . Il nous répondit que le responsable était son chef , le magicien
, qui personnellement avait installé ce petit engin , une nuit pendant laquelle la victime avait
été amenée à ses laboratoires ,détachée pendant la phase de sommeil .
Au seuil de cette conversation , nous avons manifesté la volonté de connaître une créature
aussi puissante et intelligente , pour dialoguer sur l’état du patient .
L’obsesseur s’effraya ;
-Ne pensez pas amener jusqu’ici un Chef aussi puissant ! Tu sais s’il vient, il pourra te
transformer en esclave toi et tes compagnons . Il n’y a pas de pouvoirs pour l’obliger à venir .
Je te conseille de rester bien sage et ne pas avoir affaire à lui . Pour ton bien !
Comme nous montrions chaque fois plus de curiosité à connaître une personnalité de telle
importance du Monde de l’Umbral , il rétorqua , quasi terrorisé ;
-Ecoute nous allons faire un accord . Laisse le, là ou il se trouve et ne tente pas de le faire
venir ici , car tu n’as pas les moyens de la faire . Je te le demande. N’insiste pas , car il
pourrait se retourner contre moi , pensant que je l‘ai trahi . Tu ne peux pas imaginer sa rage
quand quelqu’un essaye de le faire venir ou tente de fuir. Il est terriblement cruel, châtie très
sévèrement le coupable ; ensuite d’en haut il le mutile .
Sans donner plus d’importance à de tels arguments , nous commandons la création d’un
puissant champ de force d’attraction , activant sur la base du magicien . Peu après surgit la
figure impressionnante du chef . Il syntonisa une des médiums , incorporant, mais ne
prononça aucune parole . Il nous lança à peine un regard rancunier et long de mépris ,
comme quelqu’un qui évalue et en même temps ne fait rien .

119
Il s’agit d’une figure imposante ; haut, droit, calme, arrogant, et rancunier. Peut être est-ce la
première tentative qu’il subit de mortels , cette ‘interférence’ qui est la notre dans ses affaires
.
Nous sentons que nous avons une créature habituée au pouvoir , au commandement et
consciente de ses possibilités .
Nous commençons le contact très poliment . Le remerciant de sa présence parmi nous ,
honorés que nous nous sentions de pouvoir converser avec une personnalité aussi puissante et
d’une intelligence sans rivalité .

Comme tous ces êtres ils sont extrêmement vaniteux , nos paroles sans aucun doute le
surprennent . Cependant il ne nous répond pas , acquiesçant par un geste , à nous entendre.
Nous parlons de la technique apurée dont il a démontré la connaissance , à construire des
appareils aussi ingénieux, et nous faisons l’éloge sur sa connaissance avancée de la
physiologie du Système Nerveux , principalement par le problème clinique crée pour les
spécialistes de la médecine terrienne qui jamais pourraient imaginer les conséquences
pathologiques des actions de ces appareils électroniques .
Après ce préambule , nous commençons à parler des Lois Spirituelles et du peu de
connaissance que mêmes nous spirites avons d’elles . Il continu à rester calme , sans faire
aucun commentaire , mais démontre une grande attention pour ce que nous sommes en train
de dire . Nous en profitons pour aller directement au sujet ;.
Cher ami, nous apprécions beaucoup , comme nous vous l’avions déjà dit , pour l’amabilité
d’être venu jusqu’à nous . Notre désir est de converser avec notre Frère sur certains
phénomènes de la plus haute importance, observés par nous il y a quelque de temps et que
nous pensons , devront beaucoup vous intéressez . Il s‘agit d’une Loi spirituelle qui par sa
subtilité , échappe à toutes les observations pressées . Ses effets peuvent seulement être
observés chez les esprits qui ne réincarnent pas il y a longtemps , des siècles comme notre
cher ami . Quand un esprit se dérobe à la Loi des réincarnations empêchant le retour à la
chair (bien qu’il ait besoin de réincarner , pour poursuivre dans le processus évolutif) , il
commence à souffrir une constante action de magnétisme primaire de la Planète , et avec le
temps, il finit par se détériorer intérieurement . Soumis a cette action épuisante , l’esprit va
devenir vieux , décrépit et commence à plonger inexorablement dans les abysses profonds de
l’intérieur de la Terre .
Il accentua son regard , nous fixant plus profondément . Mais il ne parlât pas .
Nous continuâmes ; Nous allons faire une démonstration à notre ami . Nous aimerions que
vous observiez de fait si ce que nous disons est la vérité. Nous allons un peu baissé votre
fréquence vibratoire , à peine pour vous lier plus fortement au type d’œuvre que vous
pratiquée . Notre cher frère percevra qu’il est déjà entré dans ce procédé déformant , bien
qu’il n’ait pas encore noté l’horrible phénomène dont il est affecté. Notez bien cher frère que
ce procédé de dégradation est très lent . Mais inexorable . Irréversible .
En baissant sa fréquence nous le mettons devant un miroir astral . Il s’assombrit se voyant
modifié . Les cheveux se présentent rares , en compresses dures et désalignées . Le visage
s’est endurci, creusé , , le teint a une coloration jaunâtre , malade ,enfoui . Les propres
vêtements démontrent des signaux de vieillissement, avec des parties usées et sales .
Nous insistâmes ;
Cher frère , nous allons répéter la technique pour que l’ami observe avec plus de perfection la
réalité de cette Loi .
Nous refîmes l’opération avec suffisamment de calme, de façon que le magicien puisse mieux
la sentir et la vivre . Il du sentir la variation de fréquence et la conséquente oppression ,
quand nous avions abaisser le patron vibratoire , car surpris il vociféra ;
-Mais comment ? Je ne connaissais pas cette Loi !

120
Cependant ,cher ami ,elle est véritable, comme vous pouvez le vérifier .
Pour s’éloigner du Christ , notre but rédempteur , l’ami s’est remis à lui même détourné de la
Loi d’Evolution . Vous vous êtes distrait des véritables finalités de l’Etre , parce que
préoccupé uniquement à exhiber vos pouvoirs sur un groupe d’esclaves vivant misérablement
, qui lui obéissent par crainte , utilisant toute l’intelligence de votre triste besoin de
tourmenter vos frères en évolution . Maintenant mon cher , vous devez affronter les
conséquences de vos actes . Est arrivé le moment de la récolte que vous avez plantée avec
tant d’insistance …..

Perplexe , le magicien paraît médité . Nous poursuivîmes .


-Mon ami pour vous s’ouvre maintenant deux alternatives . Vous pourrez continuer la vie que
vous avez eue . Mais augmentera évidemment le volume des erreurs qui vous pèsent déjà sur
la conscience , et toute la charge que vous réserve le tempétueux futur avec ses horreurs sans
compter les rachats . Vous continuerez à subir l’action irréversible de la propre Planète , qui
dans peu de temps vous arrêtera complètement, vous pétrifiant pour un temps indéterminé
dans les régions infernales . Donc l’alternative est de prendre un autre chemin , de s’éloigner
de tout ceci . Mais si vous abandonner immédiatement et définitivement la cruauté et l’usage
du pouvoir sur les créatures sans défenses , vous devez vous préparez pour affronter avec
courage les rachats que vous aurez sur votre route , jusqu’à pouvoir réinitialiser un travail
dans le Bien , comme ancien initié que vous êtes .Observez cher frère , que cette nuit est de la
plus grande importance pour votre destin . Prenez la décision librement , car nous ici , nous
prétendons pouvoir vous aider .
Le chef se pencha , muet . Quelques instants après il fit des gestes d’assentiment avec la tête .
Il accepta de suivre notre orientation . Nous poursuivîmes ;
Cher frère , nous nous sentons heureux de votre décision de retourner vers Jésus. Mais il est
nécessaire que soient retirés vous pouvoirs initiatiques qui pourraient perturber votre
prochaine réincarnation . Comme vous le savez , le vice de l’autorité ne peut pas être
éradiquer avec facilité .Nous allons vous emmener dans l’Egypte Ancienne pour défaire votre
initiation .
Le magicien est conduit dans le passé , pour le retrait de ses pouvoirs , amulettes , prières
sacrées , objets sacrés, registre dans le temple. A tout le procédé il s’en remet sans protester ,
résigné . Nous continuâmes ;
-Cher ami , permettez que nous puissions agir sur votre cerveau, pour effacer de vos
‘banques de mémoire’ la connaissance des techniques de magie ? Ceci est imprescriptible
pour que vous puissiez bénéficier d’un peu de paix dans votre prochaine réincarnation . Il est
nécessaire que vos deveniez ignorant de ce que vous avez appris sur la magie , de tout ce que
vous avez utilisé pour pratiquer le Mal .
Il accepta d’être traité par notre technique de dépolarisation des banques de mémoire .
Nous ne ramenons de retour du passé pour le présent . Il revient , ses pouvoirs et fonctions
mentales de magie complètement annulés . L’équipe de l’hôpital Amour et Charité ,
l’emmenant pour traitement pré réincarnatoire .
La base qu’il habitait , dans l’astral inférieur , a été désactivée . Ses archives sont recueillies
pour récupération .
Libre de l’appareil parasite et de l’obsesseur L.S commença à se sentir graduellement mieux.
Si bien qu ‘il ne revint pas à La Casa do Jardim .

*
Nous aimerions que les compagnons dans les luttes désobsessives , observent le
fonctionnement de cette Loi , de façon à confirmer ou infirmer le résultat de nos recherches
.Nous avons déjà traité beaucoup de magiciens noirs , environ une trentaine , sensibilisés par

121
cette Loi d’identification à ‘La Casa do Jardim’ , après des années d’observation . Le succès
est toujours certain , sans violence ou contrainte pour les entités. Connaissant les effets de
cette Loi , qui agit sur tous les êtres en évolution dans la psycho sphère de la Planète, tous y
sont soumis .

La Loi d’Action Tellurique peut être formulée mathématiquement . Si nous appelons


D(delta), la déformation que soufre l’esprit ,’m’ la malignité qu’il présente, et ‘t’ le temps
qu’il vola des incarnations , nous aurons donc ;

D= m .t

Si nous désirons connaître le degré de malignité dont il est porteur nous trouverons ;
m= D : t

(La méchanceté apparaissant comme directement proportionnelle à la déformation . )

122
Douzième Loi

LOI DE CHOQUE DU TEMPS


Enoncé ;
Chaque fois que nous amenons dans le Passé un esprit désincarné et incorporé dans un
médium , il est sujet à une autre équation du temps . Dans cette situation , la séquence de
déroulement du Temps comme nous la connaissons cesse de se dérouler, étant un phénomène
temporel actuel (Présent) superposé au Passé .

Technique ;
La délocalisation crée une tension d’énergie potentielle entre la situation présente et les
délocalisations pour le passé . Quand l’esprit reste incorporé au médium , rien ne lui arrive ; il
vit et entrevoit à peine une nouvelle situation d’ambiance qui lui a été imposée. Cependant , si
il est brusquement délié du médium, qu’il sort du champs de protection du médiateur et se
retrouve comme libéré dans une autre dimension spacio temporelle, il reçoit donc en plein,
l’énergie potentielle crée par la délocalisation .
Cette énergie est suffisamment forte pour détruire sa structure astrale à travers le choque qui
se produit. Et il se réduit en ovoïde, revêtu uniquement de ses structures spirituelles
supérieures ; corps atmique , bouddhique et mental supérieur.
Pour qu’un esprit ne souffre pas une telle agression quand il est soumis aux traitements dans
le Passé, il est nécessaire de le ramener lentement au Présent , à travers un comptage
régressif.

C’est la même technique décrite dans les lois antérieures ; utilisation de pulsions
énergétiques à travers le comptage .

Illustration ;

Récit d’un attendement d’une patiente persécutée par une troupe d’esprits obsesseurs ,
intégrant s les hôtes de la magie noire .

Nous commençons l’attendement , défaisant les champs magnétiques négatifs . Nous y


capturons les autorités des Trevas . Un des chefs , le plus fort se présente de suite, faisant
ostension de ses pouvoirs extraordinaires , nous défiant de le réduire à l’impuissance si nous
le pouvons . Il rit à entendre notre invitation pour faire partie da la banderole du Christ . Il
nous révèle qu’il est un orixa défendu par des pouvoirs inconnus des mortels .
Nous lui répondons qu’aucun véritable orixa travaille pour le Mal , comme il était en train de
faire , et que maintenant il devra faire un long voyage avec nous dans le Passé ou lui seront

123
retirés tous ses pouvoirs . Il continu riant . Réaffirme sa supériorité , doute de nos conditions
de le conduire aux temples de l’Egypte ancienne .
Arrivé en Egypte , alors que nous allions entreprendre à lui retirer ses pouvoirs ,Il commença
à se rebeller . Il vociférait qu’il allait partir, qu’il allait partir , et que personne ne l’en
empêcherait . Comme il possédait une grande force mentale , il rompit brusquement ses
liaisons magnétiques avec le médium , s’éloignant. Mais immédiatement nous commandâmes
la formation d’un puissant champ de force , l’obligeant à revenir au médium.
Comme surprise, nous constatâmes donc, que l’entité se trouvait totalement annulée,
présentant le classique syndrome de décérébration cortical , c’est à dire était inconsciente ,
dans un état similaire à celui du coma .

En se délocalisant du médium , le faux orixa reçut le choque du temps se déstructurant . Il ne


connaissait pas cette Loi et ses phénomènes .
Il faut observer que dans cette Loi il n’y a pas d’interférence de la masse karmique , comme
l’on a vu dans la Loi antérieure . Dans le passé l’esprit est confronté aux événements déjà
vécus .
Nous pouvons déduire , par analyse , que le Temps est , aussi , constitué d’énergie .

124
Treizième Loi
LOI D´INFLUENCE DES ESPRITS DESINCARNES ,
SOUFFRANT ET VIVANT TOUJOURS DANS LE PASSE SUR
LES MALADES OBSIDIES DU PRESENT.
( BOURSES DU PASSE)
Enoncé ;
Tant qu’ils y aura des esprits en souffrance dans le Passé d’un obsidié , les traitements de
désobsession n’atteindront pas leur pleine réussite, l’incarné continuant à être malade, avec
des périodes d’amélioration , suivies par d’autres de profonde dépression ou d’agitation
psychomotrice .

Technique ;
En premier lieu , on procède à l’attendement des obsesseurs que l’on rencontre autour du
patient, les retirant pour des stations de l’astral spécialisés dans le traitement de tels cas .
Il ne faut jamais oublier que l’obsesseur , ou quelconque entité souffrante, est traité
uniquement en une seule fois. Si le traitement est bien fait , avec assistance spirituelle due ,
tous les esprits malfaisants sont retirés définitivement, en un seul contact .Laisser les
obsesseurs libres , après un bref éclaircissement évangélique ( comme il est fait dans les
sessions kardécistes ), est une erreur . Ce n’est pas en un simple dialogue de quelques minutes
que l’on peut dissuader des persécuteurs opiniâtres ( ou magiciens noirs ) . Nous réaffirmons ;
ce procédé classique rend le travail inoffensif. Et même préjudiciable . Le transport de ces
êtres peut être effectué en quelques sessions .
Si le patient , après , ne présente pas d’améliorations définitives , nous devons commencer
l’études de ses réincarnations antérieures . Ainsi donc , nous ouvrons les fréquences de ses
incarnations , pour l’attendement aux esprits qui stationnent dans le Temps . Tous ,presque
toujours , sont des profonds souffrants . Certains se trouvent enchaînés dans des cachots,
d’autres vivent dans des cavernes ou se cachent dans des forêts, craintifs , affamés,
déguenillés . Ils maudissent ceux qui leur ont porté préjudice ,formant des champs
magnétiques de haine, désespoir et douleur profondément préjudiciables .
Quand le malade incarné reçoit le soulagement qui suit l’éloignement des esprits les plus
proches ( ceux qui sont dans l’actuelle incarnation) ce soulagement ne se consolide pas parce
que les tranches vibratoires de faible fréquence , originaires du Passé , refluent et deviennent
présentes , par résonance vibratoire .
Le malade incarné, participant ou responsable de ces passés barbares, continue à recevoir les
émanations de ces tranches de douleurs et de haine. Il sent aussi une intime et indéfinie
angoisse, douleur et désespoir. Il aura seulement la paix si le Passé est nettoyé.

125
D’incarnations en incarnations vont être nettoyées ces tranches du Passé. Des esprits malades,
fous et torturés, sont recueillis dans le Temps présent et hospitalisés dans des Maisons de
Charité de l’astral, pour un traitement efficace . Et à la fin quand le malade incarné manifeste
des signes que sa maladie se consolide, le persistant travail de désobsession , s’étant
approfondi dans le Passé , aura reconduit à la régénération et à la Lumière des centaines ,
quand ce ne sont pas des milliers de frères désincarnés.

DEUXIEME
PARTIE

ACTION MALEFIQUE
DES ESPRITS DESINCARNES

126
Introduction
Dans toute son Histoire( environ 5000 ans ) , l’humanité réussit à bénéficier de paix durant
des petites périodes discontinues qui ,additionnées arrivent à peine à 300 ans , au maximum.
Nous avons eu une guerre de cent ans .Mais nous n’avons jamais eu une paix de cent ans .

Prédateur par excellence , l’homme amènent des cavernes des appétits de violence , conquête
et carnage .De ces vices ataviques il n’a pas réussi à s’en débarrasser ,malgré le sûr chemin de
liberté contenu dans l’Evangile , le plus sublime code de conduite que nous n’ayons jamais eu
. ‘Civilisés’ et sans les poils du pithécanthropes , nous guerroyons et luttons continuellement .
Querelles avec nos voisins pour des questions sans importance , nous appuyons des
agressions sur des peuples plus faibles et nous les justifions au nom des intérêts de la ‘patrie’ .
Questions sociales sont résolues avec les douleurs de la violence . Devant le manque de
justice nous justifions la force . Nous agressons et assassinons parce que ‘c’est nécessaire’ .
Omniprésent l’égoïsme dirige les individus et nations , la convoitise assombrit la
compréhension des gouvernants et des gouvernés .

Cependant , l’inexorable trou du tumulus est déjà sous les pieds de tous , ceci n’a jamais
diminuée la fureur avec laquelle se sont détruites les valeurs qui ont pris des siècles pour être
accumulées .Nous procédons comme si nous étions éternels , ‘l’ego’ nous polarise les intérêts
, nous rend immédiatistes et créer en notre intime un vide , qui d’ordinaire cherchons à
remplir par des choses matérielles . Nous savons pourtant que nous n’emmèneront rien de
tout ceci de cette existence , rien , même pas notre cadavre . Le vide, pourtant , au lieu d se
remplir , s’approfondit .

La lutte pour la vie , justifiable pour des créatures d’évolution primaire , a été rationalisée sur
des fondements d’égoïsme. Et la violence se répétant et augmentant , a engendré des moyens
de destruction chaque fois plus sophistiqués, la science au service de la mort , si
apocalyptiquement efficace que , aujourd’hui l’antique férocité de nos ancêtres nous paraît
ridicule . Nous vivons dans la crainte que quelques petits conflits entre nations (même les
guerres civiles et les simples incidents de frontière ) dégénèrent en une guerre totale , les
champignons atomiques balayant la vie sur la planète .

De tout ceci résulte évidemment , qu’outre les avantages que nous avons sur les animaux ,
nous ayons réussi un prodige d’irrationalité ; nous sommes en train de progresser contre
nous mêmes . Notre intelligence nous donne de merveilleuses technologies qui nous poussent
dans une barbarie terminale , pour une condition fantasmagorique d’habitants d’une planète
inhospitalière et quasi sans vie ( si ce n’est pas stérile).

127
Ce paradoxe a toujours été en nous. Le paradoxe c’est nous .

En réalité , son essence est dans le fait que l’humanité a existé en état de rupture en relation
avec les valeurs basiques , de l’Esprit. Notre crise se voit , elle est spirituelle, et très très
ancienne . De telle façon que nous nous sommes accoutumés à utiliser la raison comme arme
, durant de nombreux et incontestables siècles dont, maintenant nous avons du mal à
apercevoir que l’éclat de notre intellect à peine dure et justifie , nos impulsions primitives
d’habitants des cavernes .
Dans un tel contexte , sont bien visibles les racines d’actions maléfiques d’esprits désincarnés
sur nous incarnés , et tous les procédés d’obsession spirituelle .

Comme effet tout homme conserve de l’autre côté de la vie , la même conscience qu’il
l’aimait, quand il vivait . Les mêmes vices, les mêmes défauts. L’égoïsme .Impulsions
d’agression et de violence . Personne ne devient saint parce qu’il meurt. Au contraire quand
libérées de la chair, les créatures continuent à se conduire comme esprits, par les antiques
patrons dans lesquels elles ont vécu . ,quand ce n’est pas d’une manière pire , dans une
dégradation qui est bien plus fréquente de ce que l’on peut imaginer . Si avant elle nourrissait
des sentiments de haine et de vengeance, en se voyant désincarnée la personne se lance avec
hostilité de toutes les forces et moyens dont elle dispose . S’il n’y avait pas la protection
naturelle du corps physique ( qui constitue une défense , car bien que matériel, vibre dans une
autre dimension) , les incarnés vivraient à la merci de leur ennemis invisibles .

Il arrive cependant que le corps physique n’est pas inexpugnable . Les vivants pourtant
n’échappent pas totalement à l’action des désincarnés. Ne pouvant pas agir sur l’organisme
corporel physique , ils agissent sur l’astral , dimension dans laquelle existent et se meuvent
tous les esprits inclusivement les désincarnés . Ils agissent presque toujours perturbant .
Provoquant des blessures .Discordes .Tragédies. Et éventuellement , ils arrivent à tuer .

Cette action maléfique est plus ou moins intense conformément à la quantité et intensité des
facteurs qui pour elle concourent . La puissance mentale du désincarné , par exemple.
Méthodes de persécution . L’aide reçue d’autres désincarnés. L’esprit de santé (physique) de
la victime, sa masse karmique , degré d’évolution spirituel et d’autres facteurs , de plus
grande ou moindre protection qu’a l’environnement ou le persécuté réside. Pour résumer,
nous pouvons affirmer que toute cette attaque négative constitue un résultat naturel d’un
sommatoire des actes des créatures aussi bien incarnées que désincarnées .

Nous ne cultivons pas de bons sentiments, nous emportons pour une autre vie ce
qu’inéluctablement nous sommes . La majorité des esprits qui habitent l’astral inférieur
(appelé d’Umbral par André Luiz) est constitué d’êtres d’évolution diminuée , infectée de
méfaits de caractère et remplit de sentiments de vengeance . Dans ces régions de Purgatoire ,
d’esprits révoltés, la souffrance habite . Là l’agression aux méfaits des incarnés comme des
incarnés est la solution , la plus commune pour tous les problèmes , conflagration qui a tout
instant atteint le monde des vivants . Il ne faut donc pas s’étonner pourtant qu’il y ait entre
nous autant de désajustements ,de souffrances et de crimes . Il ne faut donc pas croire étrange
qu’il y ait parmi nous autant de fous et que nous souffrions de tant de souffrances psychiques
, car tout ceci , dans son essence est déséquilibre spirituel .

Cette attaque des désincarnés , qui peut être terrible et même mortelle , sera vue en détail,
dans les pages suivantes .

128
1 . SYNDROMES PSYCHO PATHOLOGIQUES

A. Induction de champs vibratoires négatifs sur les incarnés


Dans ces cas l’esprit perturbé agit à peine par la présence , par contiguïté . Il peut arriver
qu’un esprit soit mis spécifiquement près d’un malade incarné , par des magiciens noirs dans
l’intention de lui porter préjudice .

Même ainsi le phénomène doit être catalogué comme induction , car l’entité perturbatrice agit
seulement à proximité . La victime , entrant en résonance vibratoire avec le malade
désincarné , baisse son patron vibratoire et , en conséquence souffre .

1.Magnétisme,électromagnétisme,et induction spirituelle(*)

(*) Nous rencontrons cette dénomination ‘induction spirituelle’ pour la remière fois , dans
l’œuvre d’Arthur MASSENA .

Notre définition de ce phénomène est défendu en Physique ..


Il y a une certaine relation (déjà de domaine scientifique) entre magnétisme,
électromagnétisme et phénomènes mentaux. Tout indique que la loi qui régit les phénomènes
matériaux s’applique aussi aux spirituels, variant à peine les paramètres.
Revoyons pour une meilleure compréhension, quelques concepts et postulats en Physique.

Le champ magnétique, ‘ l’induction est la grandeur vectorielle énergétique égale à


la densité du flux d’un champ magnétique ‘.

Le champ électromagnétique, l’induction est l’établissement d’une force


électromotrice dans un circuit , par effet de variation d’un flux magnétique qui le traverse ‘.
L’inductance électromagnétique est fondamentale dans la transformation de l’énergie
électrique en mécanique , ou vice versa , comme il se produit avec les générateurs et moteurs
électriques.

Formule ; V= d psi b
----------
dt

Dans lequel psi b= flux magnétique


t= variable du temps
b= vecteur
d psi b= dérivé en relation au flux
dt= dérivé en relation au temps

Le champ électrostatique,’ l’induction est une distribution de charges électriques


dans un corps électriquement neutre , par l’influence de champ électrique externe à ce corps ‘.

129
Cela s’appelle aussi influence. Quand un sensitif frissonne , sentant la présence , près de lui ,
d’un esprit de fréquence vibratoire plus ou moins similaire à la sienne , nous sommes en
présence de phénomène égale à l’induction électrostatique. C’est l’induction spirituelle la
plus commune , principalement chez les femmes .

L’induction mutuelle, est l’induction électromagnétique entre deux circuits , dans


lesquels circulent des courants variables en intensité et tension . Dans le champs spirituel, ce
phénomène est assez fréquent , principalement dans les cas d’obsession mutuelle et ceux de
parasitisme, symbiose et vampirisme .

Spirituel ,magnétique ,électromagnétique ou électrostatique, l’induction est toujours un


transfert d’énergie d’un système pour un autre , qui a une énergie circulante variable .

L’induction spirituelle de désincarné pour incarné se fait spontanément , dans la plupart des
cas de façon casuelle , sans préméditation ou malignité intentionnelle . L’esprit voit le patient
, sent son aura vital bénéfique qui l’attire , parce qu’elle lui donne la sensation d’un bien être
. Se trouvant donc malade ou en souffrance , il transmet à l’incarné ses angoisses et ses
douleurs , au point de le disharmonier , dans la mesure de l’intensité de l’énergie
disharmonique dont il est porteur , et du temps actualisation sur l’incarné . Chez les sensitifs
sans éducation médiumnique , il est commun d’arriver chez soi épuisé , angoissé ou se
plaignant d’un profond mal être . Attendant ces personnes pour traitement spirituel , l’on
constate presque toujours la présence d’un esprit malade , certains dans d’intenses
souffrances , qui à peine restent côte à côte du sensitif , parce qu’ils reçoivent un certain
soulagement , une espèce de chaleur bénéfique qui s’irradie du corps vital .En échange , par
résonance vibratoire , le désincarné cause chez l’incarné un mal être dont il se plaint .

L’éloignement de l’entité spirituelle est en générale facile , il suffit d’une passe magnétique
chez le patient. Donc , la valeur de la passe comme thérapie . Mais il est nécessaire que l’on
traite avant tout , l’esprit malade projetant sur lui des énergies vivifiantes qui élèvent son
patron vibratoire , pour qu’il sorte des lourdes tranches de souffrance et de maladie. Ensuite ,
il faudra pouvoir sa conduite dans un des lieux de traitement de l’astral . Le procédé est
similaire à celui utilisé dans le monde physique, quand nous nous présentons avec un blessé .
Après qu’il soit attendu , il sera nécessaire de l’acheminer à un hôpital.

2. Il est nécessaire de traiter les esprits.

Il convient que tous les spirites, principalement ceux qui exécutent des travaux de charité , se
conscientisent de ceci ;dans le monde spirituel tout arrive et fonctionne comme dans le monde
physique . Mieux notre monde, est une pâle réalité du monde des esprits . Ainsi nous devons
avoir connaissance des lieux de traitements , hôpitaux de l’astral par ou peuvent être
acheminés les esprits malades . Et ceci sous notre commandement énergétique , sans espérer
le concours ou l’aide des esprits supérieurs , qui ne sont pas toujours à notre disposition. (Il
doit être éviter l’habitude , très généralisée de transférer toute l’assistance pour les esprits , ne
s’important pas de ce qui peut arriver aux désincarnés attendus , comme si les esprits
secouristes étaient omniprésents et omnipotents . Croire que d’envoyer les esprits souffrants
dans l’Espace résout brillamment le cas, est ne pas connaître le mécanisme de secours
spirituel. Cela peut même constituer une erreur grave ; cela équivaut à traiter un malade dans
notre monde physique , et ensuite le laisser au milieu de la rue , pour qu’il complète sa
‘récupération ).

130
3. Le danger de la symbiose

De simple phénomène qu’elle est , l’induction peut évoluer cependant pour le parasitisme, ou
la symbiose. L’échelle dépendra du degré de manque de vigilance sur les pensées et
sentiments moins heureux ou franchement morbides, qui s’ajustent à l’état vibratoire de
l’entité désincarnée, la syntonisant. Avec le temps, incarné et désincarné vibrant dans la
même tranche de fréquence, s’installe chez l’incarné , un état pathologique de symbiose
psychique .

Dépendant aussi de la dysharmonie du corps astral de l’entité , il y aura possibilité


qu’apparaisse (et s’installe) la même maladie vibratoire dans une aire identique à celle du
corps. La maladie émergeant maintenant comme physique ( et de cure quasiment toujours
difficile pour la Médecine) est donc , d’étiologie entièrement spirituelle .

PRESENTATION SCHEMATIQUE DU SYNDROME D’INDUCTION

a) -Etiologie
Le syndrome est causé par une entité spirituelle, qui agit de façon directe et préjudiciable sur
l’incarné , sans acte volitif (c’est à dire sans le vouloir ) , produisant un effet maléfique à
peine par sa présence proche .

b) -Mécanisme d’action
Il se produit par résonance vibratoire du patient avec l’aura de l’esprit malade. Le malade est
induit par l’action désorganisée des énergies du champ mental de l’esprit sur le corps vital
(étherique) de la créature incarnée .

c) Symptomatologie
Mal être ou quelque maladie qui provoque une douleur dans le corps astral de l’entité , passe
par résonance , par le patient , lui causant des désajustements physiques , psychiques ou les
deux .

d) Traitement
Eloignement et traitement adéquate de l’esprit inducteur . Education médiumnique convenant
pour le patient incarné , (s’il est sensitif et veut travailler) accompagnée d’orientation pour le
développement équilibré de la mission médiumnique qui lui soit plus convenable..

e) Pronostique
Il est des plus variable . Il dépend entre temps de l’état mental du patient , sa charge karmique
et de l‘environnement dans lequel il vit .

CAS ILLUSTRATIF;

Patiente ; E.L , mariée, personne au foyer, 33 ans catholique .


Type physique ; Ecto endomorphique .
Date de l’attendement ; Juin 1972

131
Patiente internée à l’Hôpital Spirite de Porto Alegre (HEPA) avec le syndrome de
schizophrénie . Elle présente des craintes exagérées , peur des maladies et de la mort ,
sensations d’être suivie , angoisse accentuée, confusion mentale, et en conséquence des
typiques perturbations de conduite . Outre le cadre mental , elle souffre de fréquentes crises
de dysfonctionnement respiratoire , suivies de signes cliniques de perturbation circulatoires ,
avec une insuffisance cardiaque au moindre effort , crises de tachycardie, douleurs
précordiales , dyspnée, etc… Quelques instants après les signes disparaissent de façon
inexplicable , compliquant le diagnostique .
L’attendement est fait à distance , car E.L présente une grande agitation psychomotrice et est
fortement amollie .

Dédoublée par l’apometria , deux médiums accompagnent les équipes astrales et vont
jusqu’au malade . Dès qu’ils arrivent , ils voient près d’elle une entité très agitée et dans un
lamentable état de souffrance, ; ayant désincarnée à un age avancé , elle présente les signes
classiques de cardiopathie décompensée ; une intense dyspnée et des difficultés à parler. Il est
à noter qu’elle se déplace de façon très pénible , car elle était obèse en excès . Jusqu’à
maintenant elle ne s’est pas rendue compte qu’elle a désincarné ; prétendant continuer à
donner des ordres et tenir les finances du foyer . Elle clame que dans cette maison, plus
personne ne lui obéit et aussi ne lui administre des remèdes , comme il se faisait auparavant .
Elle se pliant qu’elle vit depuis quelque temps ici même , avec cette maladie chronique ,
progressant de plus en plus , au point de lui limiter tous ces mouvements .
Amenée à notre lieu de travail et incorporée dans un médium , la femme reçoit un traitement
d’urgence et de suite est envoyée dans un lieu de repos , dans l’astral . Sous commandement ,
nous lui appliquons aussi des charges magnétiques , élevant son patron vibratoire et lui
projetant des énergies vitales,. Nous la livrons ainsi des tranches vibratoires malades reflets
de l’état qui l’avait amenée à la désincarnation .
Plus calme, confiante, et sûre de l’amélioration reçue elle accepte d’être accompagnée par les
esprits secouristes qui nous assistent . Elle va ainsi à l’Hôpital Amor et Caridade*, pour un
traitement définitif .
La mal aventureuse dame nous révéla qu ‘elle avait été la mère de la jeune fille , et se sentait
responsable pour la bonne marche du foyer . E.L confirma que sa mère avait désincarnée il y
a deux ans , pour insuffisance cardiaque et avec les mêmes souffrances qu’elle avait
manifestée durant l’incorporation ; elle avait toujours été décisive, dominatrice , comme elle
s’était manisfestée en esprit. )
Traité l’entité perturbatrice , nous faisons le dédoublement apometrique de E.L à distance ,
l’emmenant pour l’Hôpital Amor et Caridade de l’astral pour traitement spécialisé qui la tire
des lourdes tranches vibratoires de l’esprit inducteur.

Discussion ; Cas d’induction spirituel pur. L’esprit de la mère est le responsable de la


maladie de la fille. S’approchant, la mère transmet à la fille, par résonance vibratoire,
angoisse et perturbation psychique. Au premier impact disharmonieux, l’esprit de la malade a
crée des formes mentales parasites, générées par la crainte devant le phénomène étrange et
inopiné. Avec le temps, le désajustement s’accentue progressivement, avec aggravement du
cadre morbide et perturbation de l’équilibre psychique et physique.
Elle était à un pas de la déstructuration complète de la personnalité.

Résultat ; Eloignée de la cause de la maladie et fermeture des chakras , E.L , se rétablit


complètement .
Temps du traitement ; 30 minutes .
Quantité d’attendement ; un unique .

132
* L’Hôpital Amor et Caridade de l’astral, dont les médecins nous donnent une couverture
spirituelle.

B. Pseudo obsession
Ce type d’action néfaste est plus commun entre incarnés, bien qu’il puisse y avoir une
pseudo-obsession entre désincarnés et incarnés .

Il s’agit d’une action perturbante dans laquelle l’entité agissante ne désire pas délibérément
porter préjudice à l’être visé. C’est la conséquence d’une action égoïste d’une créature qui
fait de l’autre un objet de ses soins et la désire ardemment pour elle-même comme propriété
.Elle exige que l’autre obéisse aveuglément à ses ordres désirant la protéger, la guider et avec
de telles répressions lui empêcher une relation saine et normale avec ses semblables.
Nous pensons que le phénomène ne doit pas être considéré comme obsession à proprement
dit. L’agent n’a pas l’intention de porter préjudice au patient .Il se produit même que les
motifs soient nobles ,mais les faits n’en restent pas moins préjudiciables ; avec le temps il
pourra se transformer en une véritable obsession .
La pseudo-obsession est très commune chez les personnes à très forte personnalité, égoïstes,
dominatrices, qui de nombreuses fois assujettissent leur famille à leur volonté tyrannique.
Elle apparaît dans les relations de couple, quand un des conjoints tente d’exercer un contrôle
absolu sur l’autre . Cas classique par exemple, de la personne qui est jalouse et emprisonne
de telle façon la liberté de l’être aimé ,qu’aveugle à tout , elle finit par le préjudicier
sérieusement. Dans ces cas, conforme à l’intensité et continuité du procédé, peut s’installer
l’obsession simple (obsession de l’incarné sur l’incarné).

C. Obsession proprement dite


‘’L’obsession est l’action persistante qu’exerce une entité mauvaise sur un individu .Elle
présente des caractères très divers , depuis la simple influence morale , sans signes
extérieurs perceptibles , jusqu’à la perturbation complète de l’organisme et des facultés
mentales’’
(Allan Kardec)

Obsession ; Du latin ,obsessione . Impertinence ,persécution, vexation. Préoccupation d’une


certaine idée , qui domine maladivement l’esprit, et résultant ou non de sentiments refoulés ;
idée fixe, manie .
(Nouveau Dictionnaire –A.B de Hollanda F)

Notre définition ;‘C’est l’action néfaste et continue d’un esprit sur un autre ,
indépendamment de l’état de l’incarné ou du désincarné qui se rencontrent .

L’obsession proprement dite implique toujours une action consciente et volontaire , avec un
objectif bien net visant des fins et des faits très définis ;l’obsesseur veut et sait très bien ce
qu’il est en train de faire .Cette action préméditée planifiée est mise en application , certaines
fois avec raffinement et sophistication , et constitue la grande cause des maladies psychiques.

133
Quand l’obsesseur s’accouple par aimantation mentale, la cause est presque toujours due à
une certaine imperfection morale de la victime (dans l’incarnation présente ou les
incarnations passées), imperfection qui permet l’action d’influence d’entités malfaisantes.

1. La dominante importance de l’obsession

L’obsession est la maladie du siècle .Si grand est le nombre de cas ayant un
disfonctionnement cérébral ou psychique (dans lesquels en vérité elle est toujours présente)
que nous pouvons affirmer ; en dehors des cas causés par des troubles de nature organique,
comme traumatisme crânien, infection, artériosclérose et quelques rares cas en résonance
avec le Passé (de cette vie ), que TOUTES les maladies mentales sont de nature spirituelle .

Responsable,pourtant de la majorité des maladies mentales , l’obsession surabonde dans les


hôpitaux psychiatriques de toute la planète, ou elle défie depuis dès siècles les thérapies
scientifiques et les brillantes théories des chercheurs matérialistes . Ni la pénombre des
cabinets de psychanalyse , ni la thérapie héroïque de l’électrochoc, ni les drogues
psychotropiques sélectives réussirent à résoudre avec satisfaction la pathologie mentale . Au
contraire , elle croît de nos jours pendant cette période de désajustements moraux de tout
ordre , et un néfaste nuage de folie stagne sur notre Humanité en bonne partie hallucinée ,
projetant une ombre qui aussi est attestée d’impotence de la science dans le traitement de
l’âme . Le fait démontre , d’un autre côté , le tumultueux échec des religions dans leur
mission de nous relier avec nos origines divines .
Il y a sans aucun ombre de doute , une notoire méconnaissance de l’Homme-Esprit , non
seulement pour la partie des investigateurs et scientifiques comme aussi des religieux de tous
les credo. Méconnaissant ou niant , la réalité de l’esprit désincarné , la façon comment il
continue vivant, son habitat , problèmes existentiels et, surtout sa relation avec les hommes
et les déséquilibres qu’il y provoque parmi eux , il n’y a donc personne qui puisse formuler
une thérapie efficace .Tous les syndromes psychopathologiques décrits par la Médecine (de
toute façon restreints , s’ils sont vus dans le contexte pathologique générale) sont réels.
Mais leur étiologie , dans la plupart des cas , est totalement différente de ce que décrivent les
traités .
Pour cette raison il devient évident qu’il y a nécessité d’une étude systématique, ouverte et
minutieuse de ce vieux problème médical. Il est urgent avant tout, d’abolir les préconcepts
tant scientifiques que religieux , de façon à traiter les phénomènes de pathologie psychique
avec une aseptique objectivité, rationnellement , sans mysticisme, même qu’il soit
nécessaire d’admettre , comme hypothèse de travail des prémisses et des concepts qui
basculent le champ qui s’est établit comme étant ‘religieux’ .

2. Etiologie et traitement

La majorité des cas de ce syndrome est de désincarnés agissant sur les mortels .L’étiologie
des obsessions est aussi complexe que profonde, se véhiculant à de douloureuses
conséquences de détours moraux dans lesquels incarnés et désincarnés parcourent les chemins

134
dans la criminalité franche ou dissimulée ;les deux pourtant ,en raison de charges plus ou
moins pesantes , due à la transgression à la grande Loi de l’Harmonie Cosmique finissent par
se rencontrer dans la condition d’obsidié et d’obsesseur ,dysharmonisés , antagoniques
souffrant mutuellement des champs vibratoires adverses qu’ils ont eux-mêmes crées.
Dans le traitement de n’importe quel obsesseur, il s’impose , pourtant comme objectif basique
HARMONISER obsesseur et obsidié .Libérés tous les deux de la situation oppressive, ils
pourront se mettre à disposition et dédommager le mal pratiqué (se préparant pour cela ,
convenablement) .

Visant ce but , premièrement il sera nécessaire de faire un pas dans l’attendement du malade
mental (disons mieux spirituel) , de faire un diagnostic avec la meilleure précision possible ,
comme d’ailleurs pour n’importe quel attendement médical . Diagnostic qui répondant aux
causes , englobera aussi la recherche et connaissance de l’extension des dommages
psychiques résultant de l’action obsessive , dans lesquells on devra adopter toujours attitude
et méthodes scientifiques .
La majorité des actions pernicieuses des entités sur les incarnés implique tout un procédé
extensible qui se déroule dans le Temps et l’Espace, dans lesquels le fait odieux et tenace
(cause de la maladie) n’est rien d’autre que le continuel flux de débits de dettes mutuelles
perpétuant la souffrance des êtres enrôlés. Persécuteurs d’hier sont victimes d’aujourd’hui en
ajustement de comptes interminables plus ténébreux que dramatique .Les deux , persécuteur
et victime actuelle sont en retard dans l’évolution spirituelle .Ayant dévié de la Loi
d’Harmonie Cosmique et ne comprenant pas les dessins de la Justice Divine ils invoquent à
eux-mêmes dans des actes de vengeance le pouvoir et la responsabilité qui sont de Dieu.

De cette façon , de plus en plus d’obsesseurs se dysharmonisent (la victime aussi , car elle
deviendra l’obsesseur qu’elle a été hier) , au point de devenir déments. Il est commun de voir
le malade mental (incarné) prisonnier d’un vengeur (désincarné) dans un état lamentable,
aussi ou plus malade que la victime. Ces liens d’aimantation par la haine se perpétuent,
certaines fois pendant des siècles au delà .

3. Une maladie avec des racines dans l’Eternité

Le psychopathe ainsi appelé , comme on le voit , en réalité est un continuum spatio-temporel


Nous nous expliquons ;
Attendement d’un malade à l’hôpital spirite d Porto Alegre se présentant avec un douloureux
cas d’obsession . Victime et bourreau s’alternent dans la persécution mutuelle . Maintenant
l’un , maintenant l’autre incarné . Celui qui incarnait souffrait toujours l’action de l’ennemi
qui était dans l’astral. Pour retrouver le fil d’Ariane , il a été nécessaire de rétrocéder étape
par étape jusqu’à six incarnations passées. Tout avait commencé au Moyen Age , quand un
avait été serf de la glèbe et avait souffert de sérieux dommages de la part de l’autre , seigneur
féodal.
De tels combattants peuvent seulement être séparés à travers la rénovation dans l’amour
christique et pratique d’une vie en conformité avec l’Evangile , par le malade incarné . Mais
d’une façon générale ceci est très difficile de se produire , pour des raisons suffisamment
évidentes.

135
Il y a comme nous avons déjà dit , une formidable méconnaissance du problème et de
l’ensemble des faits et conditionnements qui donne une équation et un résulta dans
l’incarnation dans telle ou telle ambiance , près des personnes déterminées , dans tel Espace et
tel Temps . Peu sont les personnes (encore) qui connaissent les causes de ce type de
souffrance et les méthodes de l’Evangile pour les traiter . UNIQUES par signal , de réelle
efficacité pour vaincre des maladies comme celles ci .

4. Obsession simple et complexe

Pour faciliter notre exposition , nous diviserons l’obsession proprement dite en deux grandes
ramifications ; simples et complexes .Entre les simples, nous distinguerons deux sous
groupes ; mono obsession et poly obsessions

mono obsession
Obsessions proprement dites : simples
Poly obsessions

: complexes

Obsessions simples :

L’obsession simple est lorsqu’il y a une seule entité agissant contre une autre. La poly
obsessions est lorsqu’il y a plusieurs entités obsesseurs qui agissent sur la même victime.
L’obsession simple se caractérise par action maléfique que nous pourrions appelée de
superficielle. Le bourreau travaille par l’intermédiaire de simples suggestions , n’utilisant pas
des champs de force ou instruments plus sophistiqués ..
Il s’agit presque toujours de fruit spontané de haine .L’agent tente de porter préjudice à la
victime la suggestionnant par des idées ou images .Il n’utilise pas des recours plus importants
pour que cela se cristallise ; l’action est limitée dans ses effets , par la force d’induction.
Ces obsesseurs agissent avec les moyens qu’ils possèdent, sans meilleure connaissance du
monde spirituel. Ils tentent de détruire les affections, incitent l’inimitié par des bâtons, fouets,
cordes et instruments similaires les maintenant avec des amarres, bouts, pièges etc … Les
conséquences de ces agressions ont une importance très relative , car elles dépendent des
défenses naturelles de l’obsidié , intensité des énergies imprégnées par les persécuteurs et du
temps d’action.
Dans la poly obsessions l’action produite par plusieurs obsesseurs (qui agissent presque
toujours en groupe et en synchronie) est plus dangereuse car il y a multiplication d ‘énergies
maléfiques .Cependant au cas ou l’on ne constate pas d’ implantations d’appareils

136
électroniques parasites sur le système nerveux de la victime ou l’usage de moyens
sophistiqués pour causer des dégâts irrémédiables , la polyobsessions doit être cataloguée
entre celles de type simple .

Obsession complexe ;
Dans l’obsession complexe nous considérons tous les cas dans lesquels il y a utilisation de
magie noire ;implantations d’appareils parasites ;utilisation de champs de force dissociatifs ou
magnétiques d’action continue provocateurs de disharmonies tissulaires qui donnent origine à
des processus cancéreux .

Champs de force permanents peuvent aussi annihiler toute la créativité des victimes , ou
détruire des projets longuement et patiemment élaborés avec les plus grands soins ,
principalement ceux qui gèrent de l’argent (menant les victimes à un total
appauvrissement).Complexes sont également les cas dans lesquels les techniciens de l’ombre
fixent sur l’ obsidié des entités en souffrances atroces , visant à la paralyser ou la vampiriser.
Il est commun que se présentent des personnes prisonnières dans des champs magnétiques qui
les recouvrent de vibrations de très basses fréquences. Ces patients se plaignent d’un très
profond mal-être et de sensations d’oppression qui augment rapidement et progressivement ,
les lèvent à des attitudes et des idées fixes d’autodestruction et de désespoir si grand qu’il les
afflige au point de vouloir se suicider.
La technique d’encercler la victime de types variés d’obsession configure une autre
caractéristique de l’obsession complexe. Le malade se voit dans une impasse , sans défense à
la merci d’ennemis et de destructeurs désincarnés. A travers une planification minutieuse
(plan ourdi véritablement diabolique , ‘’d’Etat Major’’,exécutant avec rigueur militaire), les
techniciens du Mal investissent toute la vie de la victime ,découvrent et ’’convoquent’’ ses
ennemis désincarnés (depuis le passé le plus éloigné )pour les inviter à la vengeance et la
destruction de leur proie.

5. Magie Noire
Le pire type d’obsession complexe, toutefois, est sans aucun doute celui qui comprend la
néfaste magie noire. De tels cas s’offrant à nous, d’avance nous le savons ; il sera nécessaire
d’administrer un traitement judicieux, étape par étape par retirer les obsesseurs (qui ont
l’habitude d’être nombreux). Nous procédons à la désactivation des champs magnétiques qui,
sans cette providence, resteraient agissant indéfiniment sur la victime. Ceci est très important.
Nous alertons ; l’action magnétique seulement disparaît si elle est désactivée par une action
extérieure en relation à la personne, ou si le malade réussit à élever son patron vibratoire à tel
point qu’il lui permette de se libérer par lui même de la prison magnétique.
Les magiciens des Trevas ont une pratique suffisamment connue ; astucieuse, dissimulatrice
et diabolique.

Avec de telles créatures il est nécessaire , d’utiliser des techniques spécifiques .Professionnels
du Mal (dans lequel ils se spécialisent) intelligents et expérimentés , ces magiciens font que
soient inopérantes les bénéfiques conversations recherchées par les travailleurs dans les
centres spirites kardécistes .Et ce n’est pas pour rien. Il s’agit d’êtres , qui très fréquemment
ne réincarnent pas depuis des siècles (quand il n’y a pas des millénaires ) . Ils reçurent de
considérables pouvoirs magnétiques durant leurs initiations dans les temples du Passé ; jurant
solennellement les employer pour le Bien ,mais avec le temps , par immaturité et de

137
complexes circonstances , ils finirent par s’effondrer . Des magiciens purs sont devenus des
pratiquants du Mal , pris dans les pièges des passions sexuelles , soif de vengeance mesquine
ou cupidité de richesse ou de pouvoir ; les connaissances et les pouvoirs acquits étaient pour
tous , ainsi au service de sinistres desseins. Leurs actions ténébreuses embarrassa le monde
des humains et aussi l’astral , ou ils montèrent des bases énormes et très bien appareillées .
Pour dominer un magicien noir il est nécessaire de le dessaisir de ses pouvoirs . Mais ceci ne
peut être annulé qu’avec la reconduction du magicien dans le Passé , le projetant dans une
autre équation du Temps. Ainsi il devient possible de défaire son Initiation, utilisant pour
cela des techniques adéquates .

Une fois dessaisi des pouvoirs initiatiques , le pas suivant sera la réduction de sa puissance
mentale . Si ceci n’est pas fait , les chances de le dominer seront extrêmement réduites. Pour
réussir cette réduction nous utilisons plusieurs techniques d’efficacité déjà confirmées ,
appliquées en accord avec le pouvoir et les connaissances du magicien .
Après ceci et seulement après ceci , nous arrivons à la providence la plus importante ; ouvrir
la route de la réincarnation pour ces esprits , réincarnation qu’ils ont réussi à éviter , utilisant
leur puissance magnétique mentale . (Nous en rencontrons quelques uns qui n’ont pas
réincarné depuis leur dernière existence en Chaldée , Egypte Ancienne …. et même avant.
Malgré la mansuétude que ces esprits certaines fois présentent , il ne faut cependant pas se
laisser séduire par les apparences , qui en vérité cache la sûreté de se savoir puissant et très
habile dans la pratique du mal Ils ont l’habitude non seulement de résister à la dialectique de
l’Evangile comme aussi de l’action de champs magnétique de contention que nous utilisons
communément pour les esprits communs. Les magiciens ne peuvent être vaincus que par des
champs de force spéciaux, d’énergie magnétique concentrée.

Devant les difficultés guets-apens, camouflages, effronteries et stratagèmes avec lesquels très
certainement il faudra les affronter en traitant les magiciens , nous conseillons aux débutants
de ne pas interférer dans les cas de magie noire , ou dans ceux dont le procédé obsessif est
commandé par des magiciens des Trevas. Pour leur faire face , l’opérateur doit avoir
suffisamment d’expérience de techniques d’argumentation en dehors de pouvoir et de
protection spirituelle nécessaire pour pouvoir les affronter. Il ne faudra jamais oublier
qu’aux longs de siècles, ils se sont préparés, et très bien, pour neutraliser les actions contre
eux et si possible, les renvoyer contre ceux qui ont tenté de les neutraliser.
Cas illustratifs

1. Obsession simple

Patiente : I.V.F, sexe féminin, blanche, marié, femme au foyer.


Age ; 28 ans
Date de l’attendement ; 22.03.72

I.V.F. se trouve au bout de six mois de gestation , profondément angoissée . Déjà elle n’a plus
l’espérance d’avoir d’autres fils . Elle a perdu six gestations successives par avortement
spontané, malgré les rigoureux traitements auxquels elles s’est soumise, avec de longues
périodes d’internements hospitaliers. La rupture s’établit toujours lorsqu’elle va atteindre les
six mois ce qui rend particulièrement dramatiques les jours ou la patiente est en train de vivre
ce moment crucial. Elle a des crises d’insomnie. Nervosité exagérée. Emotivité incontrôlable.

Examen

138
Dédoublée par l’Apometria elle est conduite à l’H.A.C. , nos collègues désincarnés constatent
que la malade se trouve affaiblie et anémique aussi . Les continuels avortements finissent par
l’épuiser. La frustration d’être mère lui mine le système nerveux, la rendant névrotique. Les
médecins désincarnés lui disent que le problème est pour elle même , spirituel . Il y a un
esprit inférieur (par ses sentiments) interférant de façon maléfique dans la vie de I.V.F .

Les implications karmiques sont très sérieuses .Dans la vie antérieure , l’actuel obsesseur était
son époux , mais égoïste et dominateur , surtout extrêmement jaloux de l’affection de son
épouse .A des telles extrémités a-t-il été poussé dans sa volupté de possession qu’il induit sa
femme à plusieurs avortements, pour éviter que ses enfants lui volent l’affection que son
aimée lui prodiguait .L’épouse accepta le crime ,les deux se défiant de la Loi d’Harmonie
Cosmique .

Traitement

Nous traitons l’obsesseur en premier lieu .


Il est extrêmement révolté , mais n’accepte pas le fait que son épouse , maintenant
réincarnée ,se marie avec un autre . Toutes les actuelles grossesses ont été interrompues par
lui même avec haine qui est aussi frustration et vengeance .
Doctriné , il est conduit à l’Hopital Amor et Caridade .Il est prêt de la démence ; il n’arrive
pas à comprendre que, par la cruauté de ses actes , de plus en plus il se sépare de son ancienne
épouse .
A l’Hopital Amor et Caridade , il sera préparé pour réincarner .Suivant ce qui nous a été
informé , il devra animer un corps oligophrène , pour cause de son vice.
I.V.F , ensuite a été traitée par les médecins désincarnés , visant surtout, la normalité de la
gestation . Elle sera orientée aussi , pour qu’elle cultive les pensées positives , joyeuses,
saines afin de devenir plus réceptive et avoir les conditions physiques et psychiques pour être
mère .

Discussion du cas .

Cas typique de la mono obsession , obsession simple.


L’obsesseur applique sa haine non seulement sur l’ancienne épouse , mais principalement sur
son fils en gestation .Atteignant la femme de manière indirecte , il peut la blesser
profondément dans son affection de mère , en même temps qu’il créer autour d’elle une
atmosphère spirituelle hautement négative et très effrayante. Il réussit à interférer dans la
naissance des enfants justement pour cause de la dette karmique de la mère , sa complice
dans les avortements de l’existence antérieure . Sans protection spirituelle suffisante pour se
défendre des investissements de l’obsesseur , la victime ne possède pas de patron vibratoire
élevé qui puisse l’immuniser des attaques maléfiques .

La genèse du cadre clinique est de cette façon élucidé. Aggravant la naturelle faiblesse
psychique de la malade , nous notons aussi l’incidence d’un second syndrome

139
psychopathologique : les courants mentaux auto induits . De tels courants sont crées ,
alimentés et maintenus par le propre patient à travers les phantasmes de la peur , des créations
mentales défaitistes , suppositions sombres ,déductions absurdes , etc…

Temps de l’attendement : 40 minutes.


Quantités de session : trois à intervalle de vingt jours .
Résultat : Elle réussit à avoir une gestation à terme . Accouchement
normal ,naquit une jolie fille . Elle a eu un autre accouchement normal deux ans plus tard .

2 .Obsession complexe .

Patiente :I.D , sexe féminin, blanche,.


Age : 35 ans
Résidence : Sao Paulo (SP)
Date de l’attendement, a distance : 20.11.84

Il y a vingt jours I.D tenta de se suicider en se jetant du sixième étage d’un édifice, en crise
de profonde perturbation mentale. Il y a huit mois elle a commencé à avoir des crises
d’angoisse, confusion mentale, insomnie rebelle et désir de mourir, cadre qui dernièrement à
commencer à s’aggraver. De névrose (diagnostique par les médecins), le syndrome
psychopathologique évolua pour une psychose franche, qui résista à toute thérapie
psychologique et psychiatrique.

La patiente à toujours eu un tempérament à caractéristiques schizophrènes ; recueillie, retirée,


quasi malade dans ses manifestations tempéramentales , toujours craintive . Aux yeux des
médecins , le foyer de l’angoisse réside dans les frustrations de l’aire affective ; le fiancé
d’I.D , paraît s’incliner pour une autre jeune femme .

La chute du sixième étage aurait été la fin de tout .Mais I.D ne mourut pas . Par chance
incroyable, elle a souffert à peine de petites blessures , sans importance ; ni même l’on ne
détecta quelque traumatisme crânien . Cependant elle resta dans une crise de psychose aigue
caractérisée plus ou moins par un degré de désintégration de la personnalité et incapable
d’évaluer la réalité externe , pratiquement inconsciente , prise d’agitation psychomotrice si
intense qu’elle obligea les médecins à l’administration de puissant sédatif. Hospitalisée
depuis l’événement néfaste , le pronostique psychiatrique clinique médical se présentait
sombre .

Voici qu’elles étaient les conditions de la malade quand les familiers vinrent nous chercher ,
poussée par la thérapie spirite (qu’ils ne connaissaient pas du tout) , en degré d’ultime recours
.

La patiente est attendue à distance , étant présent un des familiers .


La fréquence vibratoire de I.D ouverte …, deux obsesseurs de suite se présentent, attirés par
le puissant champs de force établi .Nous les reconnaissons comme exus par leur état
animalesque. Ils sont vêtus de haillons fétides, ont les cheveux longs et enchevêtrés , une
peau grosse et sale, des mains énormes et velues , ongles crochus , jambes petites et tordues.
Ils parlent par monosyllabes accompagnés de grognements .

140
Nous sommes en face d’un cas de magie noire . Les exus sont des désincarnés dégradés
spirituellement , soit pour cause d’une stagnation prolongée dans des tranches primaires de
conscience , soit pour l’opiniâtre pratique du Mal. En conséquence leur corps astraux reflètent
toute ces négativités à travers de montreuses déformations corporelles .

Sous le point de vue de la malade , le problème se complique . La magie noire non seulement
enveloppent des êtres primaires de tous les niveaux évolutifs (comme les omululus,qui
s’alimentent des énergies des protéines en décomposition , dans les cimetières ; les exus
exécutants des iniquités ; etc…) , mais aussi les commandeurs suprêmes , désincarnés .

Comme tout ceci ne suffit pas , il y a des champs de force magnétiques ,qui généralement
sont intenses et de basses fréquences . Il convient de répéter que ces champs de force agissent
mécaniquement sur la victime , et pour un temps indéterminé ; baissant le tonus vibratoire de
la victime , causant un mal être intense, angoisse, inquiétude etc… (Ils agissent
mécaniquement , nous l’affirmons). Ceci veut dire qu’ils agissent indépendamment de
quelque acte de volonté , de la même façon qu’un barre de métal attire ou repousse la limaille
de fer .

Traitement.

Nous commençons le traitement et prenons soins des exus , parce que chaque fois que nous
réussissons à les attirer pour notre cause , ils nous aident à démanteler les travaux de magie
noire ( conformément à ce que nos avons expliqué en détails dans d’autres cas) .

Nous projetons des énergies pour le nettoyage de leurs corps ; pour les vêtir ; pour leur
couper ongles et cheveux ,et enfin , pour qu’ils assument une forme humaine plus compatible
avec la dignité naturelle des créatures .

Ils se sentent soulagés avec la transformation bénéfique, plus légers, espérant finalement
échapper à la longue captivité dans laquelle ils vivent .Ils acceptent pour cela de travailler
avec nous , malgré la crainte qu’ils démontrent en relation à leurs chefs des Trevas .
Ils nous révèlent donc, que la victime à souffert de terribles travaux de magie noire ,
renouvelés toutes les semaines , le vendredi . L’un d’eux , est un travail de cimetière, ayant
pour finalité de la mener au tombeau ; l’autre un effet avec sept pièges , comme objectif de la
rendre démente. (Ce qu’ils réussirent presque ;s’ils n’y avait pas eu le désenlacement , la
patiente aurait perdu la raison .

Nous prenons soins premièrement du travail du cimetière.

Dans une tombe récemment ouverte , il y a un cadavre dans un état avancé de décomposition ,
avec le crane fendu et , à l’intérieur u petit papier clos avec le nom de la patiente .Près du
corps il y a une poupée avec un grand stylet noir enfoncé dans la tête, ; à côté se trouve
quelques objets courants de la patiente,de nombreux fragments de vêtements et une paire de
bas , son portrait , des rubans colorés , bougies, etc. Nous percevons tout ceci à distance par
voyance .(Avec la technique que nous utilisons , les travaux de démantèlements sont effectués
totalement à distance , sur le plan astral) .Toutes ces choses ont été retirées , jointes et
immédiatement brûlées par une des entités , pendant qu’une autre observait et orientait .

141
Nous nous dirigeons ensuite , aux sept pièges . Près des offrandes l’on rencontre un nombre
incroyables d’entités de bas patron vibratoire .

Une première offrande à ‘Bara’( qui domine le ‘peuple de la rue’) est entourée d’une nuée
d’entités ,qui après avoir bénéficié des présents reçus, retournent pour tourmenter la malade ,
l’assiégeant constamment .Nous défaisons les offrandes et recueillons dans un puissant
champs de force ,ceux qui désincarnés déambulent dans le lieu.
Nous allons défaisant les offrandes ,différentes les unes des autres , dédiées à sept lignes .
Dans la troisième cependant surgit devant nous un magicien noir qui nous affronte
agressivement et menaçant .Il crie .

Ne veut pas que nous touchions à son ‘travail’. Nous le conduisons à une autre équation du
Temps, pour le traiter. Dans ce plongeon dans son Passé lointain, nous allons au temple ou il
reçut sa consécration ( le magicien est toujours un ancien initié) De là nous lui retirons tous
ces pouvoirs , défaisant tous les effets du cérémonial de l’antique initiation .De retour au
présent , le magicien reste inerte . Il reste dans cet état et est conduit pour une des demeures
de récupération spirituelle, alors que ses serviteurs sont recueillis en champs de force .

Dans la sixième ligne , nous répétons le même procédé ; et en conclusion , elle est dominée
par un autre magicien noir .

Conclu le nettoyage le plus important , nous allons à l’hôpital ou se trouve la malade et aussi
sa résidence , nettoyant ses lieux , retirant tous les objets (astraux) magnétisés négativement .
Nous éloignons une grande quantité de gardes des Trevas postés dans ses ambiances , et
désactivons les deux bases ,sources de commandement des magiciens. La patiente a ainsi été
libérée de l’action négative la plus immédiate .

Des révélations données et fait perçus durant l’attendement , nous ont déjà permis à cet
hauteur, un examen plus approfondi du cas . Personne ne souffre sans raison ; l’on récolte
,dans la juste mesure ce que l’on a planté.
Dans un passé distant , I.D avait été la compagne d’activité non moins digne d’un des deux
magiciens noirs , ; magicienne noire elle aussi , cependant avec des détours moraux très
sérieux ,elle avait trahi les voeux initiatiques dans la communauté ‘blanche’ . Avec le passage
du temps et peut être pour ne pas avoir été trop perverse, elle eu la grâce de réincarner afin de
continuer son évolution .Comme il arrive toujours dans de tels cas , donc , elle commença à
souffrir une attaque de ses anciens compagnons , qui désiraient lui empêcher de progresser
spirituellement , la jugeant transfuge . Avec la charge négative d’un récent travail de magie
noire (dans laquelle une femme , envieuse et intéressée à lui voler son fiancé, elle tenta de la
détruire),les ex amis du Passé profitant de la base fréquence de l’action néfaste pour aggraver
encore plus sa situation .

Comme l’on voit la complexité de l’action invisible était en train de défier toutes les
tentatives de soins des personnes de bonne volonté qui, de nombreuses fois , assistaient la
jeune femme lui administrant des passes . Il a été nécessaire une action plus énergique et
profonde dans laquelle nous utilisons des procédés magnétiques plus actifs , alliés aux
pratiques de la magie blanche .

Résultats : La patiente resta en observation . Les dernières nouvelles que nous avons eues est
qu’elle se calma suffisamment , à tel point qu’elle retourna chez elle .

142
Observation : Les malades de l’esprit , comme de tels patients, doivent recevoir un long
traitement de passes magnétiques et d’eau magnétisée. Ceci donc, constituera , un simple
complément à l’urgence et une dédicace quotidienne à l’Evangile . Dans la rénovation
spirituelle est le facteur basique de la cure , qui de l’esprit passe à la chair.

3.Obsession complexe .

Patiente :D.A.B, couleur blanche , sexe masculin,marié ,commerçant.


Age : 65 ans
Date de l’attendement, a distance : 17.10.85 . A distance .

Il maigrit constamment depuis environ douze mois. Toux sèche, rénitente. Douleurs
thoraciques, mais accentuées à gauche. Faiblesse généralisée. Augmentation légère de la
température, le soir. Un médecin lui prescrivit une médication antitussive alors qu’il attendait
le résultat d’examens spécialisés .Les examens indiquèrent, que les constantes pertes
sanguines ne paraissaient pas provoquer d’altérations significatives , que seulement
apparaissaient dans l’hémogramme : que la vitesse de sédimentation globulaire était au dessus
de 70 mm dans la première heure .C’est l’examen radiologique qui montra une formation
tumorale dans le lobe inférieur du poumon gauche , avec la plèvre déjà atteinte par des signes
de métastases .Durant les examens , D.A.B prostatique ancien ,avait été soumis à une
prostatectomie ; il réagit bien . La biopsie par ponction pleural montra la présence d’un
adénocarcinome . Il fut appliqué de suite un traitement de chimiothérapie qui à peine freina le
développement de la tumeur .En raison d’insupportables douleurs thoraciques , il a été
effectuée un blocage des radicules nerveuses , par éthanol .Après une récente pneumonie ,
l’état de D.A.B empira . Il sentit une asthénie de nouveau , et il commença à maigrir encore
une fois , mais plus rapidement .

Données psychologiques :

De très nets traits de névrose, notés depuis la jeunesse. Tempérament dépressif, anxieux,
inquiet , mécontent de la vie , cadre qui s’aggrave avec la maladie .Insomnie rebelle , aussi
aggravée .Les actuelles conditions de santé influencent négativement son caractère ,faisant du
patient une personne de relation difficile , quasi insupportable .Il déblatère contre tout et tous
.Il se plaint ,accuse les familiers d’êtres les responsables de ses malheurs . La famille entière ,
en conséquence ,vit constamment un mal être d’une névrose qui devient collective .

Traitement :

L’ attendement est fait à distance , sans connaître le malade .


Dès que nous ouvrons la fréquence vibratoire , l’esprit du propre D.A.B incorpore dans une
des médiums , amené par l’équipe de secours qui nous assistent . Il se montre angoissé .Avec
terreur ,il nous dit qu’il ne va pas nous permettre que nous lui fassions une nouvelle
chirurgie .

(Dans nos travaux , il est commun l’incorporation d’esprits d’êtres incarnés .Certains
viennent sans que nous les espérons , comme c’est le cas pour celui ci , amené par le
traitement .D’autres arrivent spontanément , par leur propre volonté ; en général ce sont des
magiciens noirs en situation obsessive ;d’autres nous les dédoublons à distance ,par
l’apometria ,et en champs de force les nous amenons , pour le traitement ).

143
Nous appliquons à D.A.B , des énergies calmantes . Nous le tranquillisons . Nous lui
affirmons qu’il ne sera plus opéré etc… Nous le conduisons ensuite , de retour à son corps ,le
ré accouplant fermement , en même temps que nous réactivons tous ces chakras .
Mais pendant que le malade est présent , un autre médium incorpore un obsesseur désincarné
,technicien des Trevas . Il nous dit qu’il avait été contracté pour tuer , par de vieux ennemis de
D.A.B .Depuis fort longtemps ces ennemis le persécutaient et l’obsédaient .Ils arrivèrent à
perturber intensément la vie de leur victime , mais ils n’avaient pas réussi ce qu’ils désiraient
le plus ;le tuer .Avec les connaissances et l’action du technicien contracté ,ils prétendaient
atteindre leurs objectifs si désirés .

Tout a été facilité dans cette existence , et de façon inespérée , D.A.B reçu une intense charge
de magie noire , envoyée par des personnes intéressées à lui porter préjudice dans ses affaires
. Cette énergie dissociative et de bas patron magnétique a été exploitée habilement par le
technicien , qui la concentra dans une aire choisie et préalablement délimitée dans le poumon
, exploitant l’irritation chimique provoquée par la fumée . L’action maléfique rencontra un
champ favorable aussi dans la situation carmique de la victime .Dans le passé D.A.B ,
puissant , a été impitoyablement cruel avec des êtres impotents ; ses victimes continuant à
demander vengeance et lui demander des comptes .

Les énergies dissociatives altérèrent l’équilibre tissulaire , amenant quelques cellules à


devenir indépendantes . Le revirement de ce procédé est quasi toujours impossible ;les
cellules indépendantes se reproduisent et ainsi s’installe le cancer .

Magie noire :

Constaté la Magie Noire , nous tentons de capturer un des magiciens responsables.


(Capturer : ces esprits fuient le contact des opérateurs du Bien , craignant les interférences
qui les perturbent ou les annulent ). Nous réussissons à attirer , dans des champs de force
triangulaires une entité qui avait été désignée pour prendre soin du ‘travail’ contre la victime
.

A l’intérieur du thorax putréfié du cadavre d’un homme récemment décédé du cancer , le


nom de D.A.B était enfoncé , écrit dans un papier couvert de paraffine .Avec il y avait aussi
une poupée , une photographie de la victime, des bougies, vêtements etc…
Nous désintégrons tout dans l’astral , avec de la lumière cosmique .
Le technicien des Trevas assiste à tout et se montre admiratif . Il fait des commentaires sur
‘notre’ pouvoir de détruire le travail si bien fait . Nous lui expliquons que le pouvoir est de
Dieu ; nous nous cherchons à peine à traiter les malades , les soulageant de leurs maux /
Pendant ce dialogue et profitant de cette manne d’énergie mise à notre disposition par le
Mundo Maior , nous localisons le laboratoire de notre interlocuteur . Il est localisé dans une
base dans l’astral inférieur. Nous le détruisons complètement .

Devant de telles démonstrations , le technicien résolu de collaborer avec nous . Il commença à


retirer tout ce qui de maléfique existait sur le malade . Nous le nettoyons entièrement de
nombreuses et petites métastases disséminées sur le corps . Pour lui faciliter le travail , nous
appliquons la Dialimetria .Tout terminé , nous conduisons l’entité à une institution de l’astral ,
pour récupération .

144
Résultat : Nous avons été informé que le patient présentait de sensibles améliorations .Il
restera en observation , pour un futur attendement . Du cas cependant nous n’en avons plus
eu de nouvelles .

4 . Obsession complexe .

Patiente :M.A. sexe féminin ,blanche , célibataire.


Age : 45 ans
Date de l’attendement ; 10.09.84.

Tumeur au sein droit , depuis dix huit mois. Formation néoplasique maligne . Elle a été
soumise à une mastectomie . Radiothérapie et chimiothérapie intensive . Malgré ceci
métastase à l’œil droit ,avec perte de la vue . Etat actuel, franche invasion métastasique , donc
chimiothérapie .Amaigrissement progressif , couleur terreuse et insupportable asthénie
montrent la gravité du cas .

Traitement :

Ouverture de la fréquence vibratoire du patient , nous constatons qu’il s’agit de magie noire
.Un exu prend soin du travail près de M.A.
Les magiciens noirs les ont ramenés des profondeurs de la planète matérielle d’irradiation très
puissante , de très bas niveau vibratoire , absolument incompatible avec la Vie , pour le moins
comme on la connaît .

Le nettoyage se produit exactement comme nous l’avons décrit dans les cas antérieurs . Nous
traitons des groupes d’esprits inférieurs liés à la magie et aussi beaucoup d’autres , souffrants,
la majorité mutilés par M.A dans des incarnations antérieures , alors femme toute puissante
qu’elle avait été. Par les abus commis contre ces êtres ,les malédictions et haines concentrées
grandirent . En réincarnant elle apporta un fondement important de magnétisme dense , qui la
rendit vulnérable à l’attaque très bien planifiée par les techniciens des Trevas . Il résultat que
l’action maléfique eu un succès malgré que M.A avait une conduite actuelle irrépréhensible ,
et agissait comme médium dans un centre spirite .

Résultat :

En observation , avec des améliorations de son état général . Un attendement avait été marqué
pour d’ici quinze jours , mais elle ne se présenta pas . Nous n’avons plus eu de nouvelles du
cas .

5 . Obsession complexe .

Patient :M.P. sexe masculin ,blanc , marié. Interné à U.T.I. de l’Hôpital Santa Rita de Porto
Alegre (Sud du Brésil). Chirurgie du poumon pour cancer en phase invasive .
Age : 56 ans
Date de l’attendement ; 27 ;11 ;84 ; A distance .

145
Il y a environ deux ans , il commença à se sentir fatigué , un mal être, une forte asthénie ,perte
d’appétit. S’aggrava une toux qui incommodait depuis quelque temps , attribuée à la
cigarette,dont il abusait . Il consulta un médecin. Radiologiquement il a été constaté un
procédé néoplasique étendu au poumon droit, de caractéristiques malignes . Bronchoscopie et
examen cytologique de l’exsudat bronchique confirment le carcinome .Il s’est soumis à une
résection de toute l’aire pulmonaire compromise . Biopsie confirmée ; carcinome. Avec la
chirurgie , il s’améliora nettement .Durant six mois il ne sentit rien . Il y a cependant cinq
mois , environ , surgit un ample procédé métastasique , avec un aggravement au poumon
gauche .Les examens révélèrent qu’il s’agissait de la même tumeur .
Actuellement , M.P. est en phase finale de vie . Il a une cicatrice de thoracotomie ouverte ,il
sent des douleurs généralisées , un intense mal être .

Agitation psychique .Il est conscient de la gravité de son cas , mais n’admet pas la mort .

Traitement

Dès que nous ouvrons la fréquence vibratoire du patient , il se présente deux esprits . Ils sont
chargés de gardés deux travaux de magie noire , et disent de suite que rien ne pourra aider
notre effort pour bénéficier M.P . car il est certain qu’il va mourir ;les travaux ont été faits
avec un grand soin et répétés quotidiennement des jours convenus .

Nous syntonisons les deux avec la souffrance de M.P. les menaçant de les laisser dans cet état
pour toujours . Ils nous informent cependant que le propriétaire des travaux est une créature
terrible ,avec une grande connaissance de la magie et très cruel .Ils se disent craintifs de ce
qu’il pourrait leur arriver , pour avoir révélé des ‘secrets professionnels’. Ils réussissent à
révéler ou se trouve le travail , mais refusent obstinément à retirer les objets aimantés
maléfiquement . Nous notons qu’il s’agit de professionnels du Mal . Nous les menaçons de
les fixer aux corps de M.P. de façon à ce qu’ils perçoivent la sépulture .Nous le faisons
effectivement .Pris au corps du patient , ils sentent toute l’horreur de la souffrance et sont pris
de désespoir devant la perspective d’être enterrés avec lui ; Ils supplient donc en lamentations
, que nous les délivrons de cette terrible situation. Ils promettent qu’ils feront tout ce que nous
leur ordonnons .

Ainsi donc à contre cœur , les gardes changent de côté, et d’agents du Mal ils deviennent
agents du Bien . Surveillés par des médiums dédoublés , ils commencent à retirer le travail de
cimetière . Dans le cadavre de l’homme décédé du cancer , était enfilé vingt sept papiers avec
le nom de M.P. (correspondant à 27 sessions de magie ) . Ensemble , des morceaux de
vêtements de la victime , une poupée et un clou d’acier traversant l’abdomen, des bougies
noires et des rubans coloriés .

Nous brûlons tout dans l’astral ,par projection de forts jets d’énergie cosmique . Les gardes
défont aussi un autre travail . Dans un buisson , un trou dans la terre , couvert par une pierre ,
un crapaud toujours vivant a la bouche cousue ; à l’intérieur il y a un petit papier avec le nom
de M.P. Nous retirons le papier . Le crapaud est libéré.

Pour terminer nous nous transportons (dédoublés) à la maison du malade . Nous y capturons
là trois gardes des Trevas , qui surveillaient pour qu’il n’y ait pas d’interférences dans les
travaux de magie .

146
Avec d’autre entités d’Umbanda qui nous assistent , quelques très chers Velhos Pretos font un
nettoyage en règle dans toute la résidence .

Entre temps , le magicien noir se présente volontairement . Irascible le chef de bande jure
contre notre intromission dans son travail , menace ciel et terre .

Nous le mettons immédiatement dans une autre équation du temps . Nous le conduisons au
Passé, défaisons son initiation de temple et avec elle, tout son pouvoir .De retour, il est
acheminé à l’infirmerie spécialisée de l’H.A.C., pour que soient examiner ses possibilités de
récupération.

Traité la partie spirituelle, nous passons à la seconde phase d’attendement, c’est à dire,
l’attendement médical à proprement dit ; traitement des corps astraux et physiques du patient.
(Sans le nettoyage prévue des champs de magie, les efforts pour les travaux de soins n’ont
aucun effet ) .
Nous projetons des rayons dans la fréquence verte, stérilisant l’environnement et le livrant de
quelques types de larves astrales. Nous appliquons la dialimetria et retirons du corps
étherique les cellules anormales dont est constitué la tumeur .Nous cautérisons toute la
surface affectée, avec de l’énergie cosmique .

Nous laissons M.P rénové , dans la dimension astrale .La récupération va dépendre de son
propre mérite, de la miséricorde divine et des conditions biologiques , profondément affectées
par la desharmonisation soufferte .

Résultat ; Nous avons répété le traitement quinze jours après, mais non n’avons plus eu de
nouvelles du cas .

*******************

Il nous a été nécessaire de montrer quelques minuties dans la description des traitements,
visant à bien éclairer tous les intéressés à vouloir aider et soigner les malades . Pour agir et
produire des effets dans le monde astral, comme l’on voit il est nécessaire de projeter des
énergies . Pour cela, l’on réussit toujours à travers l’émission de pulsions, par simple
comptage .

147
D. TYPE D’ACTION OBSESSIVE .

a) Action du désincarné sur le désincarné.

Dans le monde spirituel , principalement dans les zones inférieures de l’Umbral , prolifèrent
de grandes colonies organisées par de puissants magiciens noirs des Trevas . Elles
emprisonnent une grande quantité de créatures désincarnées , les rendant esclaves , dans une
typique obsession . Par l’effroyable quantité de prisonniers dans ces conditions , comme nous
l’avons déjà vu dans nos travaux spirituels , nous croyons que l’obsession entre désincarnés
soit ce qui fait le plus de victimes , sur la Planète .

Quant à la destruction des colonies et des bases dirigées par les Trevas ,il est nécessaire avant
tout de sauver les esclaves .Donc ,pour cela , il convient de mobiliser une quantité
suffisamment importante d’auxiliaires désincarnés et de former de puissants champs de force
magnétiques ,pour neutraliser la garde de ces ténébreuses organisations .

b) Action du désincarné sur l’incarné.

C’est obsession classique . L’action maléfique se produit de diverses manières , allant depuis
la petite influence , passagère et éventuelle , jusqu’à la soumission complète de l’obsidié au
désincarné .

Les procédés obsessifs varient énormément .Mais par ce que nous avons observé, la
dominance appartient peut être à la magie noire, avec toutes ses terribles conséquences. Elle
mérite une mention spéciale à l’application d’appareils électroniques et /ou parasites sur le
système nerveux de la victime. Ce procédé implique des connaissances spécialisées et
certaines fois , une grande sophistication technique .

c) Action de l’incarné sur le désincarné.

Etrange apparemment , est l’obsession d’un mortel sur un esprit désincarné Il paraît paradoxal
qu’un homme puisse agir sur un esprit . Cependant , cela arrive plus fréquemment que l’on
peut imaginer , démontrant que les univers des vivants et des morts sont inter liés.

148
Comme l’esprit de l’homme incarné vibre toujours dans l’univers spirituel ,milieu ou l’Esprit
vit constamment (incarné ou pas ) cet inter change devient facile . Durant le sommeil ,
spécialement , l’incarné peut se détacher de la Matière et vivre , bien que temporairement
dans le monde spirituel . Il arrive de cette façon , le plus grand commerce , entre les vivants et
les morts , avec échange des sensations physiques et même sexuelles .

La quantité d’obsessions de ce type est important dans notre expérience .

Une fois , durant l’attendement d’une femme , nous nous sommes retrouvés devant un esprit
inquiet et désespéré .

Pensant qu’il s’agissait de traiter une obsession commune , nous tentons de le convaincre
d’abandonner celle qui , nous jugeons était la victime .A notre surprise , il nous fit une
supplique .

-Ecoutes si tu réussis à me délivrer de cette femme, je t’en remercierai. J’ai déjà vu que seul,
je n’ai pas les conditions de m’éloigner d’elle. Ecoutes, j’ai déjà tout fait .Mais je n’ai pas pu,
je n’ai pas réussi à m’éloigner d’elle !
-Mais comment peux tu être subjugué ainsi, mon cher si tu es un esprit, avec l’immense
possibilité de suivre ton chemin en paix ?
-Ah ! Mais tu ne connais pas le pouvoir de cette sorcière .Dans une vie antérieure , elle réussit
à me prendre dans un mariage désastreux pour moi, tant économiquement comme
moralement .Quand je suis mort j’ai pensé que je m’étais libéré d’elle . Mais ne ni . Rien !
Un beau jour j’ai été violemment attiré près d’elle . Et je n’ai jamais pu m’en libérer. Durant
le sommeil elle m’appelle toujours . Mais il y a encore plus que cela ! elle me pousse avec
une force irrésistible .Libérez moi d’elle pour l’amour de Dieu !

L’esprit a été attendu .Nous l’avons libéré et nous l’avons conduit à un lieu de récupération .
Une étude plus profonde de la patiente incarnée nous révéla qu’elle avait été une magicienne
dans un passé très lointain . Elle vendait des oracles et des filtres magiques , pour des
enchantements ; elle pratiqua la magie noire. Maintenant elle soufre, des perturbations
psychiques et spirituelles, avec de nombreuses entités lui demandant de rendre des comptes
de ses actes passés. L’esprit qu’elle avait dominé était son ancien comparse ; dans une
incarnation antérieure il se maria avec elle sous l’effet d’un travail de magie qui était toujours
actif de nos jours .

d) Action de l’incarné sur l’incarné.

L’obsession aussi est assez commune entre les vivants. Tous nous connaissons des créatures
dominatrices, despotes et égoïstes, qui commandent toute une famille, les obligeant à faire
exclusivement ce qu’ils veulent. Un tel procédé de domination, interférant jusqu’à même dans
les affectivités externes est une obsession car elle se cache sous le masque de la protection. Si
pertinents (et en même temps importuns) deviennent ces faits, qu’arrivant la mort du despote,
toutes les victimes de son environnement arrivent certaines fois par respirer, soulagées.
Cependant, l’action obsessive continue, car la perte du corps physique ne transforme pas
l’obsesseur.
Heureusement, cette action de l’incarné sur l’incarné rarement dépasse les limites de
l’obsession simple.

149
e) Action réciproque.

Elle se caractérise par la réaction de l’obsidié à l’obsesseur .Quand la victime a les conditions
mentales ,elle ébauche une défensive active ; cherche à agresser l’agresseur dans la
même proportion qu’elle est agressée . Il s’établit donc , un cercle vicieux d’aimantation par
haine mutuelle , difficile d’être annulé .

Dans une plus petite ou plus grande intensité, ces agressions réciproques apparaissent presque
toutes dans les types d’obsession ;elles sont éventuelles (sans les caractéristiques qui les
rendent permanentes ), surgissant conforme aux circonstances et phases existentielles ,
pouvant être concomitantes à des faits déterminés .Malgré qu’elles présentent certaines fois ,
une intense aimantation négative , ces procédés de mutuelle influence constituent une
obsession simple .

Quant l’obsession réciproque arrive entre désincarné et incarné c’est parce que l’incarné a
une personnalité très forte , une grande force mentale et beaucoup de courage , car il affronte
l’esprit en conditions d’égalité .A l’état de veille , la personne vive, normalement ne connaît
pas le drame qu’elle est en train de vivre . Cependant pendant le sommeil , dédoublée elle a
les conditions d’affronter et d’agresser le combattant .

150
E. Type d’obsession.
a) Action éventuelle , transitoire, de désincarné sur incarné.

Les esprits erratiques (comme par exemple , les populaces de folâtres et tous les
irresponsables qui vivent,parasitant le psychisme des incarnés non vigilants ) s’approchent
d’un sensitif et durant un certain temps pour plus pur divertissement que par méchanceté
délibérée , commencent un procédé d’obsession simple,aspirant les énergies vitales dont ils
sont en carence . Pour se divertir ils induisent certaines fois, la créature visée , à prendre des
attitudes étranges , agressives ou radicales , contre des familiers ou compagnons de travail .
En d’autre occasion, ils réussissent à faire changer d’opinion la victime à propos de sujets
sérieux , importants , portant préjudice à leur rendement professionnel. Mais ce sont sur les
sujets triviaux , du quotidien de leurs victimes que ces esprits agissent le plus , perturbant et
produisant des anxiétés , sans provoquer de plus grands maux ou préjudices . Il est commun
par exemple , d’induirent des personnes à devenir fanatiques pour la politique ou des choses
plus banales ,comme le football ,les feuilletons télévisés etc…

Cette hétéro obsession devient plus sérieuse quand ces agents irresponsables réussissent à
interférer dans des travaux intellectuels , surtout si l’obsidié est un médium (actif ou non ) et
captent des messages écrits . Avec une très grande habilité et admirable expertise , ils arrivent
à introduire dans les textes des erreurs subtiles , des conclusions bombastiques mais creuses
, phrases pompeuses mais sans substances , incompatibles avec le niveau générale de l’oeuvre
jusqu’à même avec l’intellectualité du médium . Ce sont quasiment presque toujours de
petites failles qui passent inaperçues par les réviseurs et par le propre médium écrivain ; elles
causent des confusions , tachent l’œuvre , portent préjudices à la crédibilité et ont pour
objectif à ce qu’elle soit envahie à travers les actions des critiques professionnels ou des
lecteurs exigeants .

L’on voit bien pour ceci , que ‘priez et veillez’ à une importance cruciale dans la vie
médiumnique . Le médium doit prendre un maximum de soins pour éviter les enthousiasmes
exagérés, un mépris agressif, des opinions contraires et surtout aux mille facettes de
l’orgueil. Par ces brèches , les obsesseurs pénètrent, agissent et terminent par établir une
espèce d’association avec le pauvre non vigilant . La subtilité de ces procédés obsessifs , si
elle est bien observée , devrait déjà nous porter à la lumineuse conscientisation du simple rôle
d’intermédiaires , avec sa conséquente humilité . Mais de cette posture le médium peut être
éloigné même quand rempli du sentiment de ‘justice’ il commence à agresser d’éventuels
détracteurs . Sa fréquence vibratoire , en se rabaissant , se transforme en une proie facile pour
les esprits nuisants .

151
b) Obsession proprement dite.

Déjà nous avons abordé les sujet des obsessions en général .

Il s’agit de l’obsession classique , dans laquelle le désincarné perturbe l’incarné par tous les
moyens possibles , visant à se venger. Procédé bien connu , cette pathologie psychique a été
assez et suffisamment étudiée par des chercheurs du spiritisme moderne , à commencer par la
propre Allan Kardec. Le traitement est difficile , presque toujours .

Les problèmes affectifs des contendants les mènent à des états aberrants de conscience , à tel
point qu’ils s’enracinent dans la haine et la violence , avec une constance qui arrive à se
mesurer en siècles .

Si l’obsession est simple (et si l’obsesseur n’est pas un régulier des Trevas ) il sera possible de
le rendre à la raison par une doctrination aimable , calme et objective .Il n’y aura pas
nécessité de l’affronter avec des critiques acerbes .L’on observe , fréquemment , que
l’obsesseur n’est pas totalement mauvais et que déjà il est épuisé de cette persécution .Il
devient facile de l’éclairer et de le conduire à un autre stage évolutif ;il suffira de lui montrer
son propre passé et les faits qui sont les causes les plus lointaines de sa souffrance et de sa
victime .

Ceci est la dialectique de l’obsession classique , pratiquée dans les Maisons Spirites avec de
nombreux et indescriptibles succès dans le traitement de ceux qui souffrent psychiquement .
Cependant nous insistons à affirmer que dans les cas les plus graves ,quand les obsesseurs
sont des techniciens spécialisés pour tourmenter, avec des raffinements de bourreaux
professionnels , le traitement exige des techniques compatibles avec l’intensité et la
sophistication de l’activité maléfique .

Tant du point de vue de l’obsesseur ( qui toujours allègue quelques raisons justes pour sa
vengeance ) comme du point de vue de l’obsidié ( qui souffre l’action spirituelle de
l’ancienne action ) le procédé obsessif seulement existe par le manque de spiritualité des
contendants . Si l’un d’eux pour le moins , n’est pas éclairé par le pardon , il y aura toujours ,
et vive, une force sinistre de haine pour les aimanter au Mal . Seul Aimer libère et permet le
vol pour la paix et la félicité .

Il n’existe pas de personnes réellement créancières , couvrant les dettes réelles de débiteurs
relaps , comme nous le croyons tous .Débiteurs nous le sommes tous , oui ne le sommes tous ,
du Père célestiel , car constamment nous sommes en train de transgresser les lois sacrées de
l’Harmonie Universelle Sacrée . Si nous prenons conscience de cela , nous serions préoccuper
avant tout à sauver nos propres et inimaginables dettes . Cependant , nous disposons tous
d’une monnaie cosmique ; l’Amour . Nos devrions la dépenser continuellement , suivant
l’exemple du Divin Maître . Ce n’est pas sans raison que Paul de Tarse détacha la charité
comme la souveraine des vertus . Il ne peut pas y avoir de charité s’il n’y a pas de pardon . Si
le pardon etait naturel et automatique , il n’y aurait pas d’obsession . L’obsession pourtant est
l’attestation de notre propre immaturité .

152
Pour tous les incarnés victimes de l’obsession , pratiquer l’Evangile est le remède , la liberté
que seulement la paix peut donner . Pour les obsesseurs , quelque soit leurs pouvoirs mentaux
,ou le raffinements avec lequel ils exécutent leur vengeance , le remède est le même , l’amour
germant donnant naissance , développant avec force le pardon, florissant la liberté et
fructifiant la paix .

Il faut noter que l’obsession , cependant, n’est pas à peine le temporaire esclavage de l’esprit
. L’action perturbatrice présente une énorme multiplicité , présentant des subtilités qui ,
certaines fois , rendent difficile son identification .Il y a des actions obsessives visant la
destruction physique de la personne , avec l’utilisation de recours scientifiques et très
ingénieux .

Des exemples nous en avons vu dans de minuscules petits appareils installés dans le corps des
victimes émettant une constante énergie dissociative qui finit par provoquer une
désorganisation tissulaire et en conséquence , des tumeurs incurables . Il n’y a dans ces cas
aucune intervention dans les procédés mentaux de l’incarné , ni il ne lui a été empêché la
liberté d’action .

Dns des nombreux cas de magie Noire , d’un autre côté , les champs magnétiques visent
seulement les réalisations humaines (commerces par exemple ), quand l’objectif est annihiler
économiquement .Dans ces cas perturbateurs dans nos attendements , l’esprit de la victime
reste intact , sans aucune espèce de subjugation .

c) Magie Noire.

Dans toutes les civilisations , et depuis l’antiquité la plus éloignée , la magie a toujours été
présente .Elle commença probablement avec l’homme des cavernes . Nous connaissons ses
rituels propitiatoires pour attirer les animaux dont ils s’alimentaient , de rituels magiques dans
les cavernes sépulcrales , des innovations des forces de la Nature pour la défense de la tribu
contre les animaux e ennemis .

Déjà dans l’antiquité , mais dans les civilisations classiques , la magie naturelle a eu ses
finalités distordues , la rendant une arme mortifère dans les mains de magiciens renégats .
Enchantements ont été utilisés pour de excuses justifiées. Pour agresser, préjudicier et
confondre,aussi bien les individus , que les armées ,que les états . L’ambition et l’égoïsme
utilisèrent les forces de la Nature pour le Mal( comme cela arrive aujourd’hui) ; les esprits de
différents règnes ont été et sont toujours en esclavage par les magiciens noirs ,qui
n’épargnent pas l’Homme par lui même . Approvisionnant d’élevés procédés d’utilisation de
ces forces , ces magiciens rendent impossibles leurs utilisations et les grandes possibilités de
succès , pour la Médecine ( pour le moins la médecine actuelle). La magie tomba ainsi en
rapide et progressive décadence .

Il faut se lamenter que ceci soit survenu .Aujourd’hui ,le concept et les idées que l’on a sur ce
sujet sont plus qu’imprécis ; confus presque toujours , certaines fois faux ou délibérément
développés dans le mépris scientifique qui les dépeint comme ; ‘fantaisie’.

153
Cependant , la ‘magie est la science exacte et absolue de la Nature et de ses Lois’ (ELIPHAS
LEVI) .Et est magiqu et tout ce qui dirige avec les forces invisibles de la Nature produisant
des phénomènes sans cause apparente .

Le magicien manipule par le pouvoir de l’esprit et les pratiques ritualistes , ces énergies
magnétiques subtiles et en même temps puissantes .Ce qui est connue comme ‘pratiques
ritualistes’, n’est rien de plus que des techniques de séquences d’actes visant la libération ou
la précipitation de ces énergies suivant des Lois immuables .

‘La magie englobe ,donc dans une même essence ,tout ce que la philosophie peut avoir de
certain et ce que la religion a d’infaillible et d’éternel . Elle concilie parfaitement et
incontestablement ces deux termes qui a première vue paraissent opposés ;foi et
raison ;science et croyance ;autorité et liberté .

Elle donne à l’esprit humain un instrument d’une certaine philosophie et religion exacte
comme les mathématiques corroborant à l’infaillibilité des propres mathématiques’.
(ELIPHAS LEVI)
La magie pourtant n’est pas superstitieuse, comme le veulent les prétendus sages (dans
lesquels sont inclus quelques kardécistes) , zélés à défendre, conservant , une étroite et
amoindrie interprétation de l’immense réalité cosmique . En réalité , la magie implique de
complexes procédés qui devraient beaucoup intéresser la science , pour ce qu’il y a
d’investigations et d’expérimentation .

La magie ne s’occupe pas seulement des esprits désincarnés , comme beaucoup le croit .Son
objectif est la Vie sous ses formes variées et dans toutes les dimensions , esprits de tous les
êtres , incluant les esprits de la Nature (improprement appelés ‘élémentaires’)
gnomes,silphes, salamandres, ondines, sirènes, fées et beaucoup d’autres .Entre les forces ou
les énergies naturelles dont se servent les magiciens , nous pouvons citer les planétaires ,
comme la Lune ( qui actionne les marées et régularise le croissement de végétaux , l’énergie
des cataractes et de la mer ; la force du vent , des tempêtes de neige , des avalanches ;
l’énergie thermique du feu, les forces de résonance des atomes dans la constitution des
cristaux. Toutes ces énergies peuvent être utilisées pour le Bien comme pour le Mal ,
conformément aux intentions de celui qui les utilise .

Dans l’usage pour le Mal , la manipulation de ces forces naturelles se fait les associant à
d’autres de bas patron vibratoire (forces négatives) qui causent à la victime un abaissement de
sa fréquence et intense mal être .Conformément à la durée , l’intensité de l’action et des
défenses naturelles de la victime , il pourra s’y installer un état franchement pathologique ,
après une phase d’intenses mal être , sensation d’impression , angoisse et certains déconforts
de difficile description .

Les procédés de magie noire généralement présentent un de ces deux aspects :


a) Utilisation de forces naturelles
b) Action maléfique des esprits désincarnés , des plus divers niveaux d’évolution .

En second lieu cela mérite un abordage spécial , par la variété de ses facettes ,extension et
intensité de ses conséquences . Dans l’usage de la Vie contre la Vie et de l’action sacrilège et
cruelle ne sont pas seulement utilisés les esprits désincarnés dotés de conscience normale ,
mais est aussi la masse microbienne immatérielle (larves astrales), masses inconscientes qui

154
peuplent les cimetières et s’aliment des restes humains en décomposition. Il y a un recourt
aussi aux exus, esprits humains moralement dégradés et transformés en véritables monstres .
Ce sont eux qui presque toujours agissent sur la victime, dans des procédés tourmenteurs,
d’activité cruelle et continue, dans lesquels cependant, ils sont à peine les esclaves des
roitelets des Trevas.

Tous ceux qui travaillent la désobsession , comme l’on voit devraient prendre en compte cet
aspect double de l’action des ombres ;
- Les champs silencieux de magie ,qui agissent continuellement , durant des années ou des
siècles en défilant , conformément aux défenses de la victime ;
- La présence d’obsesseurs, de niveaux inférieurs, envoyés et gouvernés par des êtres
puissants des Trevas.
Si nous traitons seulement un de ces aspects , il est quasi certain que nous n’aurons pas
toujours beaucoup de réussite à aider le malade .

Il est bien possible, que des deux, le procédé d’aimantation magnétique soit le plus important.
Ces champs délétères agissent continuellement , car ils sont constitués d’énergies
magnétiques physiques qui continuent de vibrer continuellement .Elles cessent seulement
quand les objets aimantés ( amulettes,structures , etc) sont détruits , ou si la personne visée ,
évoluant, atteigne un patron vibratoire qui échappe à l’action des champs énergétiques
négatifs .Il est connu que la mal a une action limité à un paramètre spatial, en dehors duquel il
n’a plus de portée . Si la victime élève sa fréquence vibratoire , elle échappe à l’action
maléfique .

Parmi les anciennes techniques connues, une des principales est sans aucun doute ,
l’utilisation de résonance vibratoire par moyen d’images et poupées qui représentent la
victime . Le magicien noir fait ‘l’enchantement’, c’est à dire créer des champs magnétiques
de champs adverses, à travers d’invocations, oraisons, appels d’êtres etc.… et par aimantation
résonante ces champs commencent à agir physiquement sur la personne.

Dans nos pays les magiciens ont l’habitude de montrer en même temps, la victime à un ou
plusieurs exus, les instruisant sur la façon d’agir .Une fois donnée la fréquence vibratoire de
la victime à ces êtres animalisés ( à travers des objets et vestes, comme l’on ferait avec un
chien) , ils commencent à chasser leur victime et s’attachent à elle , la vampirisant
voracement . Comme des chiens ou pire.

L’utilisation de larves astrales et d’êtres primitifs des cimetières est, aussi plus fréquente que
ce que l’on puisse imaginer. Comme dans le cas antérieur, l’identité de la victime est
essentielle dans ce procédé de sacrilège en non respect de la Vie.

A titre d’illustration , il faut se rappeler que chez tous les peuples primitifs , et dans les
latitudes les plus éloignées , le même procédé est utilisé ; les techniques varient à peine avec
l’évolution du temps ,le pouvoir des enchantements et de l’accord avec le potentiel maléfique
des êtres désincarnés pris dans l’environnement de l’action .

Chez Platon par exemple, nous trouvons un texte (‘Les Lois’) ou le philosophe décrit deux
actions de magie. Dans chacune d’elles, la victime est amarrée à travers des images
d’enchantements et de rituels spécifiques. Dans une autre, est déclanchée l’action de forces
naturelles contre le corps de l’adversaire. Est utilisé des poupées de cire représentatives de la

155
victime, misent ensuite dans des croissements ou sépultures, comme le font aujourd’hui les
praticiens de la magie noire !
Chez les romains aussi était utilisée la technique de la poupée de cire, de piques et ensuite
d’aiguilles .

En France sous le règne de Philippe 4 Le Bel (14e siècle), la pratique de ce genre était assez
généralisée, bien que combattue depuis le Haut Moyen Age par des Ordinations Officielles.
En l’an 337, par exemple, l’empereur Constantin déjà condamnait les bûchers qui ‘de loin
faisait mourir les ennemis’. Il y a aussi les ordinations de Childéric 3 (742) ; Charles 9
(1560) ; Henri 3 (1569) ; Louis 3 (1628) ; Louis 14 (1672) .
Les archives officielles de tous les pays d’Europe gardent des procédés de sorcellerie dans
lesquelles apparaissent des procédés identiques de magie noire. La France, spécialement a été
célèbre pour ces bûchers. Dans les Archives Nationales de ces pays, il existe des descriptions
détaillées de pratiques de sorcellerie et nécromancie dans lesquelles l’utilisation de poupées
de cire étaient très utilisées.

L’on voit ainsi , que les pratiques comme celle du ‘Vodou’ antillais ou des praticiens de Macumba du
Brésil , étaient largement utilisées durant tout le Moyen Age .

A Hawaï , les Kahunas (sacerdoces natifs) avaient l’habitude de lance des sortilèges de la célèbre
‘oraisons de la mort’ à leurs ennemis . Quelques jours après les personnes visées mourraient ,
attaquées par une étrange maladie de caractéristiques dévitalisantes , qui commençait par les
extrémités supérieures t montaient jusqu’à provoquer un arrêt cardiaque .

Il est à noter que toutes ces techniques visent à rabaisser le patron vibratoire de la victime ,
occasionnant angoisse, oppression, désespoir et autres douleurs psychiques et physiques , d’effets
proportionnels aux pouvoirs magnétiques de l’opérateur et du degré de malignité des désincarnés pris ,
et inversement proportionnel aux défenses (conscientes ou naturelles) de la personne ensorcelée .

En synthèse la magie noire implique ;


1 : pouvoir de volonté du magicien noir , créant des formes pensées qui sont projetées contre la
victime .
2 : Action directe des esprits malfaisants ,commandés ou induits à porter préjudice à la personne en
échange de dons comme des bougies, aliments vivants, sucreries, etc…
3 : Action de champs de force magnétiques , négatifs qui agissent sur l ‘incarné indéfiniment ,qu’il y
ait ou non une connivence avec des malfaiteurs désincarnés .

(Voyez à la fin de ce chapitre, les pages 180 à 183 ‘magie noire , cas relatés par Albert de
Rochas’,‘Exus’ et le ‘Démantèlement’ ).

d) Présence de champs magnétiques négatifs , sans assistance des obsesseurs désincarnés.

Il s’agit de phénomène présent dans presque tous les cas d’obsession de magie noire .

Comme nous l’avons déjà vu ( et il est intéressant de se souvenir ) , la magie noire agit sur deux
pôles :

-A travers l’action d’esprits humains dégradés , les ‘exus’ qui agissent directement sur la victime
(perturbant ses mouvements , par exemple , et provoquant des accidents), ou indirectement, (portant
préjudice au commerce et aux activités professionnelles, en dehors de nombreux autres perturbations )
causant autant de problèmes quant à la puissance que les forces du mal peuvent créer , dans la mesure
qu’elles puissent dépasser les défenses spirituelles de la personne ;

156
- A travers l’action magnétique , physique , mécanique, de champs de forces émis par des amulettes et
objets aimantés , chargés d’émissions de basse fréquence et fixés dans des ‘travaux’ faits dans des
cimetières , dans des lieux déterminés de la nature et dans des croissements .

Dans ces ‘travaux ‘ se créer de puissants champs de force maléfiques, agressifs qui ont une action
spécialement directionnelle.

Quand l’intention est de séparer un couple, par exemple, les magiciens noirs ont l’habitude d’utiliser
une technique (nous en citons une parmi beaucoup d’autres ) d’accrocher deux poupées dos à dos et
de les ‘baptiser’, c’est à dire , que les deux reçoivent le nom des personnes contre lesquelles est
dirigée la magie .Fortement aimantés en situation antagonique , ou plutôt , mises ensemble , attachées
mais se repoussant mutuellement parce que aimantés sur un pole de même signal , la répulsion
mécanique des poupées s’établit par résonance , comme victimes. Avec le temps , il se forme chez le
couple une antipathie mutuelle inexplicable à la lumière de tous les antécédents affectifs .Le procédé
obéit à des lois de la Physique ; comme un aimant ,les poles de signal contraire s’attirent (nord sud) et
ceux du même signal se repoussent . La répulsion psychique qui s’installent parmi les conjoints finit
par les séparer, à moins qu’il n’y ait entre eux un amour profond , renoncement et dédicace christique
ou état de vécu spirituel , des choses suffisamment difficiles de rencontrer de nos jours .

Ces champs magnétiques de magie noire agissent sur les personnes conformément au degré
d’évolution dans lequel elles se trouvent , leur état mental, émotionnel ou d’harmonie
intérieure. Avec les amulettes aimantées l’on ne rencontre pas toujours les obsesseurs . Les
objets agissent par eux mêmes , vibrent jusqu’à être détruits. Pour qu’ils puissent durer plus
longtemps , ils sont habituellement revêtus de cire, de façon à éviter l’action corrosive de
l’humidité et du temps .

Pour défaire ces champs magnétiques ,il est nécessaire ‘de les emporter’ (expression utilisée
par les ‘spécialistes’ de ces maléfices ), c’est à dire, de les retirer et de les détruire .Il est
possible cependant , de les détruire à peine dans le monde astral , à travers la formation de
puissants champs magnétiques qui neutralisent la vibration maligne ( chose,donc,
relativement facile à être fait , pour qui entend la magie ).

La connaissance de ces techniques peut être considérée indispensable pour un diagnostic


précis de la maladie de la victime/patient ,car sans cette connaissance le traitement restera au
minimum inadéquat. La technique du Vodou ( des Caraibes) a été beaucoup utilisée au
Brésil ; percée d’épingles aimantées sur des poupées avec le nom de la victime , il apparaît
des maladies ou de persistants états douloureux dans les aires vitales , généralement de
difficile diagnostic. Nous avons déjà rencontré des parties de cadavre (principalement des
organes isolés ) avec nom et objets de la victime , formant un ensemble entouré de bougies et
offrandes pour que les exus se chargent de préjudicier la personne .

e) Appareils parasites fixés sur le système nerveux .

Ces cas s’inclus parmi les obsessions complexes .


Il y a quelques années nous avons constaté , chez des malades attendus à ‘la casa do Jardim’,
la présence de petits et étranges appareils mis avec une grande précision et minutie sur la
contre partie astrale du système nerveux . Ils apparaissent pour les voyants comme s’ils
étaient fixés sur le corps physique , sachant que le corps astral y est superposé. Comme ce
corps spirituel à une physiologie en tout similaire à la physiologie physique , quelque
perturbation de son fonctionnement fatalement se répercute dans celle ci , en peu de temps .

157
Au commencement de nos observations nous avons pensé que la surprenante présence de ces
petits appareils seulement pouvaient être découverte parce que les médiums étaient
dédoublés par l’Apometria ; restant dans la dimension spirituelle durant toute la session des
travaux , et étant en condition de voir , en détails , la structure astrale et les parties
anatomiques des patients . Nous avons vu , par la suite , que cette perception était aussi le
résultat de simples clairvoyants , sans recours au dédoublement . Nous avons aujourd’hui une
explication plus plausible , qui peut être éclaire la raison pour laquelle ces appareils n’ont pas
été identifiée il y a beaucoup plus longtemps ; il est probable que les médiums , voyant , ne
possédaient pas la notion exacte de ce qu’ils voyaient . Nous nous expliquons ; d’ordinaire
les appareils sont extrêmement petits ; les personnes qui ont les conditions de les voir ,
rarement connaissent les détails anatomiques du système nerveux .

Donc, quand s’est présenté pour nous le premier cas ,il y a déjà plus de quatorze ans , notre
surprise a été énorme . Il s’agissait de quelque chose de totalement anormale . Inconnu . Nous
n’avions aucune référence sur le sujet , ni rien à consulter , pour éclaircissement .

Durant ces dernières quinze années , donc, le volume de cas attendus , traités et observés a
grandi constamment . Déjà plus de mille peuvent être comptés , avec les plus divers degrés
de complexité , sophistication et gravité d’effets .

1. Comment ils fonctionnent.

La finalité de ces engins électroniques ( électroniques , oui et sophistiqués ) est de causer des
perturbations fonctionnelles sur des aires comme celles de la sensibilité , perception ou
motrices et autres centres nerveux , comme les noyaux de la ase cérébrale et de la vie
végétative . Plus parfaits et complexes , certains affectent les aires multiples et zones motrices
spécifiques , avec les correspondantes réponses neurologiques : paralysies
progressives,atrophies, hémiplégies, syndromes douloureux etc. parallèlement aux
perturbations psychiques .

Comme l’on voit l’objectif est toujours diabolique ; desharmoniser le physiologie nerveuse et
faire la victime souffrir.

La constante interférence dans le système nerveux provoque chez la personne des


perturbations dans la vie végétative et surtout , dans le vaste domaine de l’esprit . Les
victimes de ce type d’obsession souffrent des distorsions quasi immédiates dans
l’appréciation des valeurs , comme des détours de conduite qui terminent par leur déstructurer
les personnalités .

La technique la plus courante est de fixer l’appareil sur le cerveau ou sur les os du crâne
,avec des visses spéciales. Ensuite sont faites des liaisons par de très fins filaments ,sur
diverses aires du système nerveux central ou noyaux le long de la moelle , en accord avec
l’effet spécifique désiré .

Sur certains appareils , nous avons vu qu’ils recevaient des signaux électromagnétiques
d’intensité contrôlée et variable .Emis par d’énormes bases très bien installées dans des lieux
de difficiles d’accès ,dans l’Umbral , ils affectent continuellement des aires du cerveau
déterminées , causant un épuisement et une fatigue fonctionnelle . Altérant le commencement

158
de la réponse physiologique à de déterminés stimuli normaux , des commandes anormales et
intempestives étaient émises pour l’aire auditive , par exemple ; ils induisaient à des attitudes
étranges et ridicules ( perturbant la vie sociale de la victime), suggéraient des formes
d’autodestruction et contraignaient à toute une gamme d’actions abominables ou
extravagantes , directement injectées dans le cerveau .

Il y a des cas ou nous avons noté une continuelle émission de vibrations de basse fréquence,
de bas volume et de petite amplitude , sublimer la réponse . Ces émissions visent à fatiguer le
patient , lui cassant sa résistance , de façon à le rendre obéissant aux ordres qu’il recevra
ensuite .Ainsi préparé ,conditionnée, la victime reçoit des ordres subits ou entend des voix
moqueuses avec des commentaires discriminant sa personne ou sa conduite . Ne sachant pas à
qui attribuer le phénomène ,stupéfaite, stressée et confuse la personne tend à se juger
complètement folle .En dehors de ceci , les agresseurs savent attendre et espérer l’occasion
propice . Au moment certain , préparé et gardé avec des raffinements de cruauté , ils font à la
personne entendre des cris l’accusant d’homosexuel , par exemple.

Terrorisée , en panique , la victime ne sait qui interpeller .Désemparée et sans défense ,elle ne
tarde pas à s’en remettre entièrement à ses bourreaux , après s’être convainque que la
Médecine est impuissante pour soigner un mal si extravaguant .
Il est déplorable dans ces cas , que les médecins ne puissent rien faire . Ni même ils n’arrivent
à consoler , car ils ne croient pas ce que leur disent les patients . Ils classifient le cadre
clinique comme ‘ d’hallucination auditive’ , cadre qui justement pour être ‘d’hallucinations’
n’existe pas pour la Médecine ! Comme ‘solution’,ils ont l’habitude de calmer fortement
‘l’halluciné’ . Avec ceci ils arrivent à amoindrir certains effets de l’action négative et des
appareils. Mais ils n’éliminent pas , en aucune façon la cause de la pathologie .

Nous avons déjà eu un cas ou la personne , donnée comme catatonique , en vérité se


dégradait à la condition d’un robot ,sans propre volonté complètement dominée par ses
obsesseurs .

Ennemis de l’Umbral peuvent agir donc de manière encore plus subtil,comme nous avons vu .
Pour ne pas êtres découverts et identifiés , ils n’émettent aucun son .Ils envoient à peine de
l’énergie électromagnétique du signal électronique .

Il y a en dehors de ceci ,ceux qui appliquent des appareils avec des raffinements spéciaux ,
stimulés en système de feed back , de façon à se réalimenter avec les énergies de la propre
victime . Sans le savoir ,elle fait continuellement fonctionner l’ingénieux parasite . Ceci
seulement se produit quand les techniciens du Mal sont suffisamment habiles pour faire des
dérivations dans le circuit . Ils connectent un filament en organe qui fonctionne avec de
l’énergie électrique plus forte , un muscle par exemple, dont la tension est d’un ordre de 10
puissance 5 fois plus que celui des neurones .Captant la volumineuse énergie musculaire (qui
se mesure en millivolts et se lançant directement sur les neurones (dont l’énergie se mesure
en microvolts) , le résultat sera un véritable désastre , quelque chose de similaire à un court
circuit et naturellement des perturbations fonctionnelles immédiates et intenses .

Nous avons déjà eu affaire avec des raffinements ,de ce type de cruauté .Un d’eux consiste à
calibrer l’énergie de réalimentation , laissant passer la tension électrique de déterminée valeur
. L’objectif (toujours atteint) est de perturber la personne exactement dans les moments ou ses
activités professionnelles sont le plus exigées , ou quand elle a de plus besoin d’énergie

159
.Dans ces instants précis elle reçoit , de suite, toute la charge électrique de ses propres
muscles . Le résultat sera une espèce de choque qui pourra l’emmener jusqu’à une perte de
conscience , crise cardiaque ou un autre dysfonctionnement inopiné. Comme l’on peut voir le
procédé consiste dans une providence de base simple , dans sa conception ;établir des ponts
entre les aires moteurs (qui libèrent des flux énergétiques relativement grands ) et des zones
cérébrales (extrêmement sensibles qui fonctionnent avec des tensions électriques très
faibles ). Pour exécuter ceci ,cependant , il est nécessaire habilité, connaissance et techniques
de chirurgien .

2. Un cas ‘étrange’.

Il y a environ six ans , est venu nous chercher un patient , directeur de banque , avec une
étrange manifestation pathologique dont les médecins n’arrivaient pas à identifier l’étiologie
. Ceci ne causa aucune surprise , car la propre symptomatologie ne s’encadrait pas dans les
syndromes connus .

Il commença à souffrir des crises d’évanouissements , avec des sueurs abondantes ,


extrémités froides et une pâleur exagérée ,cadre qui serait facilement identifié comme une
lipothymie, s’il n’y avait pas l’absence d’hypotension artérielle .Cela ressemblait à un
choque vagal , c’est à dire une perturbation fonctionnelle neurovégétative .
L’attaque subite ne présentait aucune cause visible détectable . Elle surgissait en plein
travail du patient quand il se concentrait et exigeait plus de l’intellect . Le propre patient
avait déjà observé que les attaques seulement se produisaient durant les états de
concentration active .

Tous les EEG ne présentaient aucun tracé anormal ,même pendant les crises , raison pour
laquelle a été définitivement écarté l’hypothèse de l’épilepsie .En effet il n’y avait pas de
perte de conscience . Mais le choque invalidait la victime pour deux ou trois jours , dans
l’exercice de ses fonctions de directeurs de banque .Passés six mois de traitements et
d’investigations cliniques ,sans résultats ou améliorations ,frustré, le patient est arrivé à la
’Casa do Jardim’ .Il démontrait une grande préoccupation , car il sentait qu’il finirait par
être licencié pour invalidité , avec d’appréciables préjudices financiers .

L’Apometria révéla de suite , la cause du mal.

Dans la base du cerveau était implanté un appareil électronique , parasite,avec


réalimentation .Sortant du chips l’on pouvait voir , un long filament plongé , à travers la
gaine myéline d’un tronc nerveux(gaine de Schwann), sur le plexus nerveux du
pneumogastrique . Un autre filament se liait ‘ à la plaque motrice’ du muscle squelettique ;
dans ce cas à l’insertion occipital gauche du muscle trapèze . Quand le patient , assis , se
concentrait sur son travail , il avait pour habitude de pencher le corps devant , baissant la
tête . Cela exigeait une certaine contracture des muscles dorsaux . Cette contracture
fonctionnait comme une ‘gâchette’ ; l’énergie produite par l’action musculaire frappe
l’entrée de calibration de l’appareil et un minuscule disjoncteur lie le courant qui atteint
pleinement les noyaux régulateurs du tonus artériel,provoquant le collapsus du système
sanguin .

Le traitement est simple et rapide .

160
L’appareil est retiré .Nous capturons le technicien de l’Umbral et l’obsesseur, responsable de
la méchanceté .Le patient s’est entièrement récupéré dans l’heure . Traité samedi matin , il
reprit le travail le lundi matin .Jamais plus il n’a eu d’ évanouissements .

3. Obsesseurs, appareils et obsidiés.

La seule présence d’appareils parasites indique déjà un type d’obsessions qui devra être
affronter .En général , ils appartiennent à deux grands ‘rameaux’ ;
1- L’ennemi de la victime contracte , suivant un échange, un magicien des Trevas, spécialisé
dans la confection et installation des appareils ;
2- L’obsesseur est le propre technicien , qui confectionne, installe l’appareil ,et comme si
cela ne suffisait pas , il zèle aussi pour que son fonctionnement soit ininterrompu , ce qui rend
surtout le cadre lugubre .Dans n’importe quel cas , la présence de ces mécanismes laisse
supposer l’action d’un technicien de capacité consommée , avec de bonnes connaissances
d’électronique et de physiologie du système nerveux .

La nécessité d’un tel degré de spécialisation fait que l’usage de ces appareils soit relativement
limité . S’ils sont faciles à appliquer , ils constitueront une calamité ; jamais les passes
magnétiques n’arriveront à extraire ces chips fixés sur le système nerveux .

Sophistiqués , insérés dans l’intimité nerveuse de l’individu , ces petits appareils doivent
seulement doivent être extraits avec le concours d’esprits supérieurs ou de techniciens astraux
indubitablement habilités (il est nécessaire de prendre beaucoup de précaution afin d’éviter
des lésions sur les neurones ). Pour cela même , fréquemment nous avons recours à la propre
habilité de qui les a implantés , obligeant les techniciens du Mal à invertir le signal de leurs
activités . Nous utilisons donc , tous les recours . Cela peut être une contrainte directe , par
exemple ;faire que les malfaiteurs se sentent dans la condition d’aliénés mentaux , dans de
futures incarnations ou ils auront à recueillir les conséquences de leurs actes .Mais aussi nous
pouvons les convaincre (si viable) à travers la doctrine patiente et amoureuse , sur les
principes du Spiritisme classique .

De quelque façon qu’il soit , notre objectif a toujours été atteint ; nous soulageons le patient
de l’insidieuse agression et récupérons aussi l’agent responsable . Il ne faut jamais confier ,
nous avertissons , dans la sincérité des propos de ces techniciens , même quand ils sont
d’accord pour collaborer .Jamais nous ne devons les laisser travailler librement ; ils doivent
être surveillés de très près , par les esprits vigilants qui nous assistent et par les médiums
dédoublés .

f) Appareils fixés sur le corps , visant provoquer des maladies localisées.

Dans de très nombreux cas , il y en a tant qu’ils deviennent communs , les obsesseurs ont
pour objectif unique de détruire physiquement leur victime , l’emmenant à la mort ou à la
souffrance prolongée. L’on note aucun indice de fait sur le cerveau , ni des signaux
d’aimantations ou d’esclavage mental . Si nous nous intensifions dans la conception classique
, kardéciste, nous ne pourrions pas considérer de tels cas comme des obsessions , car nos
frères orthodoxes voient l’obsession comme une interférence de l’esprit , quand ce n’est pas
de la physiologie du cerveau .

161
De part notre expérience , il est commun que des obsesseurs mettent des objets envenimés sur
les incisions opératoires , durant les chirurgies pour causer chez les malades le plus grand mal
être possible , déjà qu’avec ceci ils empêchent la cicatrisation et occasionnent la formation de
fistules rebelles, dangereuses (dans les viscères creuses par exemple)).Ils utilisent pour autant
des pièces de bois imbibées de sucs végétaux venimeux , tout ceci dans le monde astral , mais
avec une rapide répercussion sur le corps physique ; douleurs, prurit intense, désagréable
chaleur locale , inflammation etc … Les cas que nous avons observé se comptent par centaine
avec ce type de pathologie .

Durant nos soins , nous avons l’habitude de tirer tout le matériel délétère , l’incinérant ensuite
,sur le pan astral avec de l’énergie cosmique, alors que les médecins désincarnés débrident les
fistules , font des curetages de nettoyage etc … et de très nombreuses fois traitent des
blessures avec des sèves végétales préparées et apportées par les Pretos Velhos .

En 1985 nous avons traité une jeune femme , récemment mariée , qui présentait une cystite
rebelle , accompagnée de dysfonctions génitales .

Les médecins attribuaient les perturbations fonctionnelles , au début ,au récent mariage .Mais
le cadre clinique s ’aggravant ils ont du approfondir les examens et les traitements spéciaux .
Les médicaments se sont avérés de peu d’efficacité, car les symptômes à peine se sont
atténués . Avec polyurie (mictions fréquentes en petites quantités , dysurie (douleur en
urinant) et incontinence urinaire , s’additionnaient à la souffrance de la patiente les
contraintes facilement imaginables , dans la vie sociale.

Effectué le dédoublement apometrique , nous constatons la présence d’un petit objet de bois
noir ,profondément introduit dans l’utérus ;un autre similaire dilatait le sphincter de la vésical
.Le procédé visait empêché les gestations , causer des dysfonctions par l’action du venin et
provoquer une incontinence urinaire .

Nous capturons l’obsesseur .Dans une existence antérieure il avait été le prétendant de la
jeune femme .Il avait été écarté par elle et maltraité par ses domestiques , pour être marié et
ainsi continuer à prétendre la conquérir .De ses mauvais traitements il avait eu une jambe
cassée et mal recomposée , restant estropié .Il jura de se venger , ce qu’il réussit seulement
après la mort . Dans l’actuelle incarnation de cette femme qu’il adorait , il réussit à établir un
cercle qui a été seulement interrompu par notre action .

(La Loi Cosmique avait permis qu’il s’approche de nouveau de cette femme pour un
commencement de réajustement entre eux , avec élimination de l’antagonisme .La
réconciliation entre les méfaits seulement se produit après le pardon réciproque .)

Nous avons découvert que les deux avaient été partenaires dans des activités délictueuses,
dans des incarnations antérieures .Dans la dernière la patiente pratiqua un avortement , fruit
d’un amour clandestin avec l’actuel obsesseur ; son champ génital , en conséquence , est
devenu vulnérable à l’action maléfique des obsesseurs spirituels , même ou moins capacités ,
techniquement .

Des cas de cancer ont pour habitude de trouver origine dans ce type d’obsession .Des esprits
avec de bonnes connaissances techniques produisent la rupture de la toile bouddhique et
installent un procédé néoplasique , à travers l’interférence dans les énergies qui maintiennent
l’harmonie cytologique et tissulaire .

162
g) Obsession indirecte

Il arrive fréquemment qu’une personne visée par les obsesseurs possède des conditions
naturelles d’autodéfense , soit par des travaux méritoires dans des incarnations antérieures ,
soit par les conquêtes évolutives dans la vie actuelle . De telles barrières sont suffisamment
fortes pour annuler des attaques de malfaiteurs spirituels ; plus ils vont tenter , plus leurs
efforts seront barrés par les champs vibratoires positifs qui annulent ou minimisent à
l’extrême les actions prédatrices .

Frustrés les obsesseurs tentent de changer de tactique . Ils attaquent de façon indirecte ;ils
commencent à persécuter quelqu’un lié à la victime, personne de la famille ou très aimée ,
certains que la souffrance infligée ira préoccuper et perturber la créature visée , qui
immunisée à l’action directe , devient vulnérable à ce type d’agression .

Ils leur est facile de choisir un enfant ,par exemple qui n’a pas les conditions de défense ou
soit sensible aux attaques spirituelles. Ils peuvent même attaquer toute la famille de la victime
s’il y a une non vigilance et des conditions qui occasionnent ainsi une action collective .
L’angoisse de la victime satisfait ,de certaine façon , ces êtres vengeurs .Leur intérêt est de
perturber , au maximum la vie de l’ennemi incarné .

Ce type d’obsession , malheureusement , est assez fréquent dans nos travaux .Presque
toujours les obsidiés sont jeunes , Surtout des adolescents de sexe féminin qui , en règle
générale, se présentent intensément obsidiées , victimes de toutes sortes d’obsessions , et ce
ne sont pas eux les visées . L’action vise le père ou la mère ou les deux ; l’objectif est faire un
des parents (ou les deux ) souffrir.

Il est aussi commun d’entendre des désincarnés se plaindre de douleurs tourmenteuses dont
l’ennemi actuellement incarné a été l’auteur dans de pénibles incarnations passées. Ils se
vengent maintenant , cherchant à atteindre leur adversaire dans le champ moral parce que
impossible de lui porter préjudice dans sa structure physique .Ils élaborent les plus variées
situations de douleur et troubles au sein du foyer , induisent les enfants aux détours moraux ,
aux vices dans les toxiques, aux égarements et violences ; incitent aux idées libertaires
(commun chez les jeunes) , éloignent les enfants des parents ,provoquent des maladies etc.
Ces obsessions habituellement peuvent être classifiées comme simples , car les obsesseurs
agissent par actions d’influence , dans l’esprit non vigilent des jeunes gens . Le procédé ,
cependant, peut s’étendre , avec l’attaque des créatures totalement sans défense , par des
facteurs karmiques ; l’ensemble donc peut assumer des détours bien plus sérieux , de façon à
rendre la victime indirecte , une proie facile de l’action prédatrice .

En réalité , l’obsession indirecte ne passe pas par le critère de l’obsession directe du fait que
les obsesseurs , par convenance tactique , altèrent l’objet de leur attaque .Comme l’être
directement préjudicié ne constitue pas la cible réelle réelle de haine du persécuteur ,nous
avons noté qu’il y avait pour habitude peu de profondeur dans l’action destructrice (à la
directe) .

Nous abordons ce sujet à peine par impératif didactique , et aussi par ce que le phénomène
démontre bien la complexité dont ont pour habitude de se revêtir les procédé obsessifs .

163
h) Obsession paradoxale.

A la rigueur , l’obsession paradoxale ne s’encadre pas , pour le moins dans la phase initiale du
concept de l’obsession que nous présentons dans ce travail . Nous considérons l’obsession
comme une action maléfique , préméditée de quelqu’un contre une autre personne . Au
commencement , pour le moins , de cette obsession paradoxale , l’obsesseur ni de loin tente
de porter préjudice à la personne visée , vu qu’il désire seulement en prendre soin , la protéger
, l’orienter . Il arrive cependant que cette intention peut se transformer en une véritable
obsession ( avec toutes les caractéristiques ) ; et soit la cause de dégradation de cette
intention qui transforment ces cas en une galerie des obsessifs .

Le procédé commence par l’intérêt exagéré d’une créature pour une autre , intérêt qui , plus
tôt que les personnes (en relation avec ces faits ) s’y attendent , dégénère dans un domaine
chaque fois plus déclaré .

La victime de ce ‘zèle’ se voit empêcher dans ses actes , même les plus banals et commence à
être gouvernée jusque dans ses désirs , dans une progression qui mène à une perte totale
d’autonomie . Sans même que certaines fois elle s’en rende compte , la créature ‘protégée’ se
transforme en esclave .

Ces obsesseurs sont en général des personnes dominatrices , égoïstes, de forte volonté .Les
dominés , à leur tour ,ont une faible volonté , dépendant presque toujours économiquement de
leur pole opposé ,qui assume le rôle de tuteur . Avec le temps donc , le ‘protecteur’
commence à porter préjudice très sérieusement au ‘protégé’, car il empêche ses réalisations et
interfère profondément , dictant des aspirations, , volitions, attitudes, comportement,
aspirations, type de profession ou carrière et principalement comment et qui il doit aimer ou
haïr .Noble au commencement , la protection dégénère en tyrannie . Si égoïste devient le
protecteur, qu’il ne soit pas rare qu’il commence à haïr férocement le ‘protégé’ si celui ci se
livre du joug prétendument amoureux.

Nous avons déjà affronté beaucoup de ces procédés obsessifs , dans lesquels d’égoïstes
frustrations affectives dégénèrent en haine absurde . La créature dominatrice , par exemple ,
commence à abominer son dominé s’il réalise un mariage heureux .Cet amour en opposition
indique l’installation d’un terrible procédé obsessif ,avec un préjudice pour les deux
personnes directement compromises ( et des autres , liées directement à elles ).

En guise d’éclaircissement ,il convient de se souvenir que la haine n’est rien d’autre qu’une
aberration de l’amour . Sans équilibre émotif , il est facile d’outrepasser les limites de l’amitié
désintéressée ; il suffit à peine qu’un des deux pôles se sente bloqué dans son intérêt affectif.

L’obsession paradoxale , en somme n’est rien d’autre qu’une aberration ;amour et amitié par
le côté le plus opposé, affectant incarnés et désincarnés .

i) Arquepadia.

164
L’Arquepadia ( du grec ‘epados’ = magie et ‘archaios’ = vieux est un syndrome psycho
pathologique qui résulte de magie originaire d’un passé lointain ,mais agissant toujours ,dans
le présent .

Il y a quelques années nous avons rencontré un premier de ces cas avec cadre inédit .

Il s’agissait d’une patiente avec un procédé psychique de caractéristiques chroniques qui était
devenue malade, névrotique, remplie de craintes, constamment préoccupé avec les maladies .
La jeune fille , montrait des signes de vieillissement précoce , elle avait déjà effectué de
nombreux traitements spirituels ;étant spirite ,elle recevait des passes hebdomadaires,
assistaient aux cultes d’évangélisation et fréquentait le cours de développement
médiumnique.

Mais c’est précisément dans ces réunions médiumniques que le procédé psychique s’aggrava(
comme , entre autre , il est commun que cela se produise, chaque fois que le réveil de la
médiumnité n’est pas bien conduit ) .

Dédoublée par l’apometria et ouverte sa fréquence vibratoire , nous détectons le présence


d’obsesseurs .

Nous prenons donc le résolution d’investir la problématique karmique et nous ouvrons les
champs vibratoires du passé .

Nous découvrons donc , en admiration que la patiente , avait vécu dans l’Egypte ancienne et
dans les incarnations de cette époque ou elle avait souffert une intense action de magie noire ,
pour des motifs divers . Dans une des vies , elle avait joui de richesse et de pouvoir politique
, occasionnant de nombreux ennemis puissants qui se préoccupaient de l’ annihiler . En outre
, elle ne s’est pas soumise à un efficace nettoyage des néfastes champs magnétiques .Elle les
conserva donc et les portait toujours sur son corps astral .

Les entités qui agissaient près de ces champs probablement avaient été éloignés tout au long
des millénaires . L’induction magnétique , donc, pour être d’ordre physique, mécanique ,
restait agissante et perturbante . Pour cela , elle contribuait , aussi a la propre patiente qui ne
prenait pas soin d’évoluer suffisamment pour se dégager des énergies délétères .Ne
connaissant pas l’importance de l’Esprit , de quelle façon aurait–elle pu supposer (ou peut
être pu imaginer ) que la cause de son mal s’expliquerait comme le simple fonctionnement
d’un aimant ? En effet, orientant un champ magnétique vers du matériel magnétisable
( comme le fer par exemple), si ce matériel n’a pas été déstructuré le champs continuera à
vibrer éternellement , conformément aux lois physiques inaltérables . De la même façon que
si la personne est magnétisée , le champs seulement disparaîtra par interférence externe(tel
que nous le faisons ), ou si la personne élève sa propre fréquence ,échappant au champ négatif
.

La patiente s’améliora en peu de temps .

Relevons que , dans ces situations , s’agissant de procédés très anciens , il se forme une
seconde nature qui caractérise la consolidation de la maladie , se cristallisant à la personnalité
psychotique . Un long procédé éducatif doit être initialisé de suite après l’annulation de
l’arquepadia pour que la personne se retrouve avec sa véritable personnalité . Chez ces

165
patients là , le culte de l’Evangile , l’étude de la parole du Christ et l’éducation spirituel donne
des résultats merveilleux .

En peu de mois la malade s’est transformée complètement Tout est devenu agréable ,
communicatif . Plus jamais il ne s’est présentéde problème d’ordre mental .

Nous ne connaissons aucune référence , dans les ouvrages spirites de cet état pathologique . Il
est apparu , cependant, de nombreuses fois pendant nos travaux .

CAS ILLUSTRATIFS

1.Procédé obsessif visant la destruction du corps physique.


Patiente ; E.F., sexe féminin , mariée , couleur blanche , 24 ans
Date de l’attendement ; 1984.

Depuis qu’elle s ‘est mariée , il y a 18 mois E.F. commença a sentir des perturbations au
niveau de la région génitale . Dysménorrhée , leucorrhée discrète mais persistante ,
sensation de poids dans le bas ventre, constant mal être .Les symptômes s’accentuent quand
la température tombe . Elle n’arrive pas à concevoir , bien qu ‘elle n’utilise aucun
contraceptif .Les examens médicaux ne révèlent rien d’anormal . L’examen radiologique
( hystérosalpingographie ) accuse une parfaite perméabilité des trompes , ne révélant pas
d’anomalies abdominales .
Désir d’avoir des enfants , E.F est venue consultée à ‘La Casa do Jardim’

-Examen :

A l’examen superficiel , des médecins désincarnés ont de suite aperçu des anormalités au
niveau du bas ventre .La patiente a un corps étrange introduit dans le col de l’utérus et un
autre dans le pavillon de la trompe gauche . Ce sont comme des morceaux de bois , de 3 cm
de longueur (matériel empoisonné , ce que nous apprendrons après ).

Traitement :

166
Nous ouvrons la fréquence vibratoire de E.F., pour identifier les esprits obsesseurs qui par
hasard sont en train de la persécuter .
Immédiatement les médiums ,notent la présence de deux entités de bas patron vibratoire ,
intéressées dans la destruction de la jeune fille .De suite maintenus, l’un d’eux est obligé à
incorporé un médium .Il s’irrite de notre interférence nous menaçant . Il vocifère contre la
jeune femme ,alléguant qu’il a été préjudicié dans une autre vie , qu’il avait voulu se marier
avec elle et avait été écarté .Comme si cela n’avait pas été suffisant il avait été humilié
devant la société et la jeune femme le persécuta dans le partage d’un héritage commun , ou
elle influença juges et avocats de façon à lui porter préjudice , le laissant quasi dans la
misère ,avec toute la famille .

Il s’agissait d’un esprit sans plus grandes connaissances , non endurcit dans la pratique du
mal ; l’obsession pouvant donc être considérée simple .La haine concentrée , alors l’avait
porté à désirer la destruction total de l’ennemi , et de s’allier à des êtres des Trevas avec de
bonnes connaissances techniques ;l’obsession pour cela est devenue complexe . Ce sont ces
techniciens qui mirent les pièces de bois empoisonnées dans l’appareil génital de la jeune
femme . Le Procédé obsessif occasionna des conséquences sérieuses car ces instruments ne
pouvaient pas être retirés par de simples passes magnétiques , déjà par ce que ils sont
difficilement visibles à l’observation superficielle d’un médium peu expérimenté .

L’obsesseur a été conduit à l’infirmerie de récupération de l’H.A.C (Hospital Amor e


Caridade de l’Astral ). Tout le groupe des entités qui l’avaient aidé a été capturé et envoyé
aux infirmeries spécialisées .

Pour le traitement de la patiente , les morceaux de bois envenimés ont été retirés avec
facilité ? Toute la région physique compromise et tout l’appareil génital ont été imprégnés
avec une sève végétale de propriétés curative , par les Pretos Velhos qui nous l’apportèrent .

E.F, a reçu des conseils pour être traitée avec des passes , de l’eau magnétisée et des cours
de l’Evangile , car l’acquisition de valeurs spirituelles authentiques est ce qui fournit la
protection et l’immunité effectives contre l’agression des esprits vengeurs . Il lui a été rappelé
que la connaissance pure et simple à la lettre de l’Evangile n’est pas suffisant ; se
spiritualiser implique une reconstruction propre de soi même ,dans un travail intense et
opiniâtre . Un des chemins les plus sûrs pour nous approcher de Jésus est la donation
spontanée de nos propres énergies au bénéfice du prochain ; seulement, le vécu de l’Amour
appliqué , la charité ,consolide l’ascension spirituelle . Nous avons aussi informés E.F
(comme nous le faisons avec tous les patients qui viennent nous consulter) que nous nous ne
soignons personne , à peine nous tentons d’aider nos semblables ,en vérité , c’est le malade
qui se soigne par lui même , en, se rapprochant de Dieu .

Diagnostic :

Obsession complexe , avec implantation de corps étrangers empoisonnés dans le corps de la


victime , visant à lui causer une maladie incurable qui l’aurait menée à la mort .

Nombre de session : Une seule

167
Discussion du cas :

Si l’action toxique des corps étrangers réussis à vaincre les forces de cohésion physiologique
,balayant la toile bouddhique , l’équilibre cellulaire s’altère profondément .Dysharmonisées
les cellules commencent à se comporter comme des cellules embryonnaires indifférenciées
avec une grande vigueur de multiplication . Il commencera à se créer de cette façon , un
noyau de tumeur incurable.

Cette dysharmonisation tissulaire , cependant , seulement se produit si la constitution


somatique de la victime comporte une brèche karmique . Cette brèche se localise dans une
région organique affaiblie par violation des lois de l’Harmonie Cosmique et/ou les
désajustements maléfiques dont la personne est coupable dans des vies antérieures . C’est ce
qui était arrivé avec notre patiente .A des fins d’études , nous ouvrons les fréquences de son
passé et vérifions qu’elle avait pratiqué plusieurs avortements . Par réflexe de syntonie, la
région génitale s’était affaiblie dans le présent incarné , vulnérable, donc, aux prédateurs
des ombres .

Résultats :

Pour avoir reçu à temps , le traitement spirituel adéquat , E.F se récupera totalement .

Observation :

Il s’agit d’un des nombreux cas ou il n’y a pas d’esclavage permanent ou temporaire de la
pensée de la victime , condition nécessaire pour que cela s’encadre dans le concept de
l’obsession , en conformité avec les auteurs kardécistes .
L’obsidiée se trouvait dans la pleine jouissance de ses fonctions mentales , mais sous la visée
et le fait que des obsesseurs techniques avaient pour objectif d’aller au delà de la rendre
folle ; ils voulaient la tuer .

2. Appareil parasite fixé sur le système nerveux.


Premier cas traité à la Casa do Jardim

Par l’importance de ses détails ,nous avons enregistré ce premier cas que nous avons eu en
Juin 1972 .

Patiente : P.C.G, célibataire étudiant , 23 ans , couleur blanche.


Diagnostic médical ; schizophrénie catatonique déclarée depuis deux ans
Anamnèse ;

Il a subit une internement il y a un an et dix mois . Il s’est recueilli ensuite dans l’intimité du
foyer , ou il empira progressivement , au point de ne même plus sortir de sa chambre . Il
vivait dans un tel état de crainte (et inactivité) qu’il avait besoin d’être accompagné
jusqu’aux toilettes .Réactions quasi végétatives .Démonstrations psychiques minimes .

Les premiers signaux de morbidité sont apparus il y a plus de trois ans ,quand il commença à
entendre des voix qui l’induisirent à l’autodestruction ou critiquaient sa conduite d’homme
etc… Quelque temps après il commença à avoir peur de tout , suivant le classique délire de

168
persécution . Les manifestations de personnalité ont commencé à s’altérer , en peu de
temps ? ensuite , s’installa l’aliénation mentale .

Examen spirituel :

Il se présente à l’examen cheminant lentement , comme un automate , entouré de cinq


obsesseurs de bas patron vibratoire .

Dédoublé par l’apometria , il est conduit à l’H.A.C (Hospital Amor e Caridade de l’Astral ),
là soumis à un examen plus prolongé en présence de médiums (qui accompagnent le malade)
nous découvrons un petit et étrange appareil fortement fixé , par des visses , sur l’os occipital
, à la base du crâne. De l’appareil partaient des filaments très fins qui pénétraient dans la
masse encéphalique , atteignant les aires du cortex frontal .

Les médecins spirituels expliquèrent qu’il s’agissait d’un appareil électronique implanté sur
le cerveau du jeune homme par des obsesseurs très intelligents . Les cinq obsesseurs qui
l’entouraient étaient de simples gardiens , créatures arriérées , incapables de dominer des
techniques aussi sophistiquées , ils veillaient à peine pour la permanence de l’appareil chez
le patient . Par derrière tout ceci il y avait le principal responsable .

Traitement :

Nous attendons en premier les gardes , réduits à l’impuissance sans grande conversation et
les acheminons à l’H.A.C . Nous prenons ensuite soin du technicien .

Comme nous sommes en train d’affronter un obsesseur inconnu d’intelligence supérieure , et,
principalement parce que nous n’avons pas de connaissances suffisantes pour traiter de tels
cas , le plan supérieur décide que l’obsesseur soit traité en horaires différentes de l’habituel.
La session spéciale se déroulera cette nuit le jour même .

A l’heure fixée , le patient est de nouveau dédoublé et conduit à l’H.A.C . Nous faisons que
l’obsesseur soit attiré par un puissant champs de force,projeté par comptage .

Nos amis désincarnés nous expliquent que l’appareil possède un minuscule émetteur ,qui
envoie un signal d’alerte à la base , si touché de manière habituelle ;il s’agit de visses
‘d’hélicoïde gauche’, c’est à dire qui fonctionne à l’envers .Si quelqu’un veut retirer
l’appareil, cette visse se resserre encore plus à l’inverse de sortir , actionnant le mécanisme
d’alarme , à l’intérieur de la base .

Ce que font intentionnellement les médecins .L’intention de désactiver le chips rend


l’obsesseur furieux .Quelques moments après (exactement comme les médecins l’avaient
prévu) , sort du champs magnétique la colérique créature , se présentant avec ostentation
exagérée .Personnage étrange , de féroce aspect , revêtit de somptueux vêtements du temps de
Louis 14 .Il nous interpelle de façons grossières . Il nous menace si nous tentons de toucher à
l’appareil ou tentons de le démonter , disant que le malade lui appartient et qu’en aucune
façon quelqu’un s’interférera dans ses plans .

169
Nos amis commencent à dialoguer avec mansuétude , tentant de le persuader à la
concordance . Mais le technicien résiste , insolent , discourtois . Les médecins désincarnés
changent de tactique , donc, commençant à montrer de l’admiration pour l’appareil ,
commentant les uns après les autres , la complexité du chips et l’intelligence de son créateur
etc…abordant cet aspect .( le point faible de ces esprits moralement inférieurs , malgré être
intelligents étant ; la vanité . Tous , nous l’avons observé ,sont très vaniteux ) .

L’obsesseur commence à prêter plus d’attention aux questions , montre le fonctionnement


dans tous les détails . IL finit par révéler que la finalité est exactement annihiler la volonté de
P.C.G , le transformant en un robot humain . Doctriner aimablement , éclairé sur les
terribles conséquences que ses actes vont refluer dans un futur proche , il s’inquiète et écoute
avec plus d’attention les paroles sages et précises du Dr Lourenço , directeur médecin de
l’H.A.C .

Touché par l’aura de bonté et d’amour de notre mentor spirituel , il commence à relater son
drame .

Dans la dernière incarnation il était né prince , mais son frère lui empêcha d’occuper le
trône en lui usurpant le pouvoir ; l’exilant . Rempli de haine en désincarnant , il jura qu’il
constituerait un royaume particulier , dont les humains seraient des automates . Après avoir
longtemps vaguer dans l’erratique , il s’affilia à une colonie de l’Umbral Inférieur .

Il franchit des postes de commandements et reçut de plus en plus de courts spécialisés, visant
toujours au mal et à l’esclavage des incarnés . Avec le temps , il monta son propre
laboratoire en dépendance de la colonie .Il a actuellement ,sept cents subalternes , entre les
techniciens et les soldats .

Nous nous sentions atoniques devant un fait aussi étrange . C’est la première fois que ceci
arrivait , dans nos travaux .

Nos amis désincarnés ont fait que l’ex prince voit ce qu’il aurait pu faire de bien (et ce qu’il
en aurait pu bénéficié)si ses intentions avaient été autres. Que de joie, que d’harmonie il
aurait pu semé sur son chemin , et ainsi de suite . A un certain point , ils lui montrèrent que la
dysharmonie qu’il avait lancée autour de lui avait déjà commencé à produire ses fruits ;la
forme extérieure de l’ex prince commençait à souffrir la réaction des énergies négatives que
lui même émettait , déjà elle présentait des déformations qu’il n’avait pas remarqué .Ils lui
montrèrent dans un miroir , sa figure exotique , les cheveux ébouriffés, les ongles recourbés
et mal entretenus . Ils lui parlèrent de la croissante sécurité intérieure , de l’insatisfaction
difficile d’expliquer ce à quoi il prétendait (et il jugeait avoir réussi) un règne à lui seul
seulement …

Nettement effrayé , l’ex prince se commotionna encore plus quand ils lui révélèrent que sa
mère , très préoccupée de ses détours , incessamment demandait à Jésus pour sa
récupération .

L’amour maternel a eu un effet magique sur ce cœur pétrifié et impitoyable .L’obsesseur


résolu de faire un voyage avec les mentores spirituels , en visite sur des plans meilleurs ,
régions de plus de paix et de lumière , lieux ou dans le future il pourra rester(s’il change de
conduite) , ayant jusqu’à même la possibilité de rencontrer sa mère.

170
Il accepta de retirer l’appareil qu’il implanta . Pour cela il fit preuve d’un grand soin pour
ne pas léser le malade. Il nous informa qu’il avait déjà mis plus de neuf cents appareils de
types variés sur le système nerveux de créatures incarnées, quelques uns de beaucoup plus
perfectionnés que celui ci . Il nous révéla , que chez certaines personnes , l’implantation ne
fonctionnait pas ; ‘il parai qu’elles ont un sorte d’immunité contre ces chips ,car ils tombent
par eux mêmes au bout de quelque temps’ .( l’ex prince ne sait pas que ces appareils tombent
parce que la victime possède un patron vibratoire supérieur .Dans ces cas l’immunité est
naturelle .Chez d’autres individus , dit il , le succès est total ;la victime devient un robot
.Dans de très rares cas , la victime finit par mourir en conséquence de l’implantation .

L’ex prince est accompagné à l’H.A.C ,ou il sera interné dans une infirmerie spécialisée (il y
restera un assez long temps en récupération spirituelle). Nous capturons tous ses assesseurs.

Ensuite , P.C.G, sera soumis à un traitement d’activation magnétique des régions atteintes .
Nous appliquons des liquides de revitalisations et des sèves végétales .

Discussion :

Ca été la première fois que nous avons eu affaire avec une obsession de cette nature .

La présence de l’appareillage électronique sur le cerveau de l’obsidié n’était pas de notre


connaissance ; aussi nous ne connaissions pas les références sur de telles techniques dans la
vaste littérature spirite . Accoutumés à la classique doctrine des obsesseurs communs ,
jamais nous n’avons eu affaire avec des techniciens spécialistes en Physique et en Médecine
.Nous avons donc résolu de donner un pas en avant , d’étudier le problème avec beaucoup
d’intérêt. Au long de quatorze années d’observations , l’affrontement de tels obsesseurs et la
désactivation de ces mécanismes nous ont fournit une expérience suffisante pour former une
théorie à ce respect . Aujourd’hui nous avons les possibilités de pénétrer dans les bases des
Trevas , découvrir leurs laboratoires et désactiver complètement toute l’institution du Mal,
capturant commandants et toute la garnison .

Heureusement le premier obsesseur de ce type, que nous avons rencontré , n’était pas un
magicien des Trevas ; s’il en avait été un , le cas serait très différent ( parce que plus
difficile) . Il s’agissait d’un obsesseur commun cependant commandant un groupe nombreux
d’esprits inférieurs .

L’appareil implanté recevait une onde électromagnétique de radiofréquence en fréquence


bien basse , de façon continue , émise par une antenne bien dimensionnée dans la base située
dans l’Umbral . L’appareil transformait le signal et augmentait son intensité énergétique ,
activant un groupe de neurones de la région auditive de manière subliminale ;c’est à dire
émettait une espèce de bruit de fond sans définition avec l’objectif d’épuiser les neurones ,
provoquant des pertes physiologiques du cerveau , avec la finalité de le rendre sans
résistance . A certains moments choisis , étaient émis des signaux modulateurs avec des voies
de commandement ou commentaires décriant de conduite , induisant P.C.G, a des attitudes
ridicules etc…

171
La Médecine classifie le phénomène ; ‘d’hallucinations auditives’ . Donc , il n’y avait pas de
secours , ni de sortie pour le patient , qui a eu ses résistances minées lentement et
astucieusement . A cette étrange dégradation et sans appellation, s’additionnent des courants
mentaux auto induits , formés dans l’esprit du propre patient causées par les craintes et
désespoir de cette situation sans remède .Ni les propres familiers les plus intimes ont réussi à
percevoir la terrible réalité de ce qu’il souffrait .Avec le cadre obsessif ainsi complet , la
victime avait tout pour succomber .
P.C.G, a suffisamment de sensibilité médiumnique , ce qui facilite l’action obsessive .Il y
avait aussi ce que nous appelons une brèche karmique (*) qui a rendu possible
l’approximation de l’obsesseur .

Temps du traitement ;Une heure.

Quantité de sessions ; Une pour la première phase . Révision dans un mois . Nous avons eu
l’opportunité d’examiner P.C.G deux années après .

Résultats ; La récupération s’est faite en 48 heures , mais il continua a ressentir des craintes
et une certaine insécurité durant quelque temps . Il n’a jamais plus entendu de voix , ni n’a
eu besoin d’assistance médicale ( le père par information est médecin ) .Cinq années se sont
écoulées et nous avons revu le patient pour la dernière fois ;Il se porte bien .

(*) BRECHE KARMIQUE ; occurrence dysharmonique dans une vie antérieure , rendant
propice une espèce d’ouverture ou vulnérabilité par des fréquences basses, négatives ; dans
le cas suivant ,n’importe qu’elle action (de l’actuelle victime) ayant eu pour résultat la folie
ou le suicide d’autres personnes .

3. Cas d’appareil parasite fixé sur le système nerveux .

Patient ; A.M.G, sexe féminin , couleur blanche ,célibataire,étudiante , 19 ans .


Date de la session ; durant l’année 1975 .

Histoire clinique ;

Durant un stage culturel aux Etats Unis , la jeune femme résolut de visiter le Canada.
Quelques jours après être arrivée dans ce pays ,elle a souffert une violente crise de migraine
qui s’est répétée une semaine après , avec des caractéristiques plus graves , durant trois
jours .Les crises surgissaient toujours subitement .Jamais , auparavant A.M.G. n’avait eu de
crises de ce type .

Le cadre clinique s’aggravant , la jeune femme est internée dans un hôpital canadien et
soumise à des électroencéphalogrammes, de multiples radiographies du crâne
,artériographies bilatérales , hémogrammes , déterminations des constantes des liquides
organiques etc… Rien d’anormal est constaté.

172
Avec une étiologie aussi imprécise pour un syndrome aussi dramatique , la jeune femme
retourna aux Etats Unis aussitôt que possible .Sitôt arrivée , après quelques jours , il y a eu
une nouvelle crise aigue .Elle s’est soumise à tous les examens inimaginables , sans résultats
positifs .

Aux premières améliorations elle est revenue au Brésil , ou les attaques se répétèrent
,maintenant avec de nettes manifestations neurologiques . On commence à noté des
perturbations ainsi qu’une perte de la vision , un syndrome d’hémianopsie droite .Sans
diagnostic confirmé, les ophtalmologistes ne peuvent rien faire . Les crises intermittentes
l’obligent à être hospitalisée une autre fois et la jeune femme se fatigue des examens de
laboratoire, qui n’accusent aucune anormalité physique . Les douleurs hallucinantes portent
A.M.G à divers Centres Spirites , qui aussi n’arrivent à aucun diagnostic spirituel . Ainsi ,
après plusieurs mois de souffrance , elle s’est vue dans l’obligation d’abandonner ces études
. Elle vit terrorisée et les crises se succèdent régulièrement ,avec une tendance à s’aggraver (
la vision de l’œil droit s’affaiblit lentement , mais progressivement .Suite à la maladie de ce
stade évolutif, elle reçoit assistance spirituelle à distance , car elle réside à Rio de Janeiro .

Traitement ;

Nous envoyons à la résidence de la jeune femme deux médiums dédoublés qui accompagnent
l’équipe de médecins désincarnés . L’équipe constante que la malade a un problème
essentiellement spirituel dans le cadre de l’obsession complexe .

Des obsesseurs de grande capacité maléfique avaient installé sur le système nerveux un
appareil parasite suffisamment sophistiqué . Nous sommes conseillés d’écrire à la jeune
malade , lui suggérant qu’elle se délocalise pour Porto Alègre pour un traitement spirituel
plus spécialisé et aussi plus urgent , car l’appareil influe directement sur le centre optique ,
avec danger de cécité totale .

A.M.G. comparaît à la Casa Do Jardim le 29.09.1975.

Une entité féminine ,utilisant de riches vêtements du 18e siècle , se présente aussitôt .Il s’agit
d’une opulente femme qui avait été épouse du vice roi de la Colonie Britannique du Canada .

Volumineuse ,énergétique ( pour ne pas dire odieuse) ,arrogante et couverte de bijoux , elle
commente acrimonieusement la conduite de A.M.G. dame d’honneur de son cortège à cette
époque ou elle a été représentante des rois du Canada .

Nous l’écoutons patiemment , montrant beaucoup d’intérêts pour ses raisons . Pour ne pas
intervenir dans ses transports de haine , elle pense que nous concordons avec ses propos .
Elle nous relate , en détails les faits d’il y a deux siècles , quand une jeune femme a été le
pivot d’un drame passionnel .

L’opulente dame amena au Canada , une jeune femme dépourvue de fortune mais
appartenant à une noblesse d’ordre inférieure en Angleterre . Au bout de quelques temps
( comme évidemment il était à prévoir) , la jeune femme gagna l’affection de l’aîné de la
famille , magnifique jeune homme de 22 ans qui avait été présenté . Le fait est qu’il avait été
établi un mariage , réservé , entre le jeune homme et la jeune demoiselle de haute noblesse ,

173
qui était riche et digne de son lignage . Avec ces épousailles , la famille pourrait jouir dans la
société de cette époque les plus hauts droits que la hiérarchie lui préservait .

Dès qu’elle l’appris le fait galant , l’opulente jeune femme devint furieuse quasi sauvage .
Elle exila la jeune femme , en la renvoyant chez ses gens .Devant la violence contre son élue ,
l’amoureux,devant le rigide respect du à ses parents ,résolut de quitter aussi le Canada .Pour
compléter , il renonça en même temps à tous ses droits d’aînés .

Le geste altier et noble révolta la dame orgueilleuse , qui intensifia la haine et le désir de se
venger de la jeune demoiselle de dix huit ans . Pour malheur , le jeune homme , déjà en
Angleterre , contracta une maladie grave , mourrant peu après .La haine de la matrone
s’exacerba encore plus et elle attribua ‘toute la disgrâce de sa Maison’ ( comme elle disait )
à la pauvre et sans défense jeune femme . Elle ne s’était pas rendu compte que la responsable
de toute cette dysharmonie était elle par son égoïsme, orgueil et méchanceté .

Impuissante donc, elle jura de se venger de la jeune femme dès qu’il lui serait possible . Mais
elle ne réussit pas à mener à bien son intention , soit par la distance dans laquelle la jeune
demoiselle se trouvait , soit pour sa situation sociale, pour trop en évidence .

En désincarnant , la dame n’emporta non seulement son orgueil , mais aussi la vieille et
cultivée haine de l’antique dame d’honneur .
Après avoir vaguer pour un temps indéterminé dans l’erratique , imbue d’orgueil et
cherchant son ancien pouvoir, elle rencontra par hasard quelques uns des ses anciens
domestiques.

Aussitôt elle les contracta pour la servir , ces esprits faibles , habitués à servir sans
discussion concordèrent joyeusement répétant ainsi la situation et les conditions de celle qui
existait quand elle était incarnée . Recherchant tout au long du temps ses anciens serviteurs
, elle réussit à former une imitation de la cour dans l’Umbral s’imposant par le pouvoir de
commandement impitoyable .
Les lois divines , donc , sont justes et sages .Dans le destin des deux femmes il était prévu le
réajustement karmique dans l’incarnation actuelle de la jeune femme.

Cependant au Canada A.M.G. rencontra la vieille dame , qui habitait dans l’astral de ce pays
Bien que la vieille dame avait tenter de retrouver la jeune fille auparavant ,ses constantes
recherches dans les aires locales , avaient toujours donné des résultats infructueux ; le
manque de meilleurs recours techniques , ne lui permit pas de retrouver la jeune fille .Le
séjour de A.M.G. au Canada lui permis son identification par l’intermédiaire hommes de
mains désincarnés . La dame ne perdit donc pas son temps .Pour que sa vengeance soit
parfaite , elle contracta un technicien des Trevas le payant avec un précieux bijoux .Il était
nécessaire de rendre aveugle cette audacieuse qui avait osé lever les yeux sur son fils
préféré !

Le technicien installa avec beaucoup de soin et d’habilité ,un petit instrument électronique
près de l’aire optique , doté d’un système de réalimentation énergétique .A certains moments
déterminés , des énergies anormales se déversaient dans le centre optique , le désorganisant .

Terminé le récit , nous commençons après avoir entendu tous les détails de l’action
vindicative à traiter la solution .

174
Nous montrons à l’opulente dame , nos ‘atouts’ avec démonstrations de projection d’énergies
. Usant de sévérité , nous affirmons que son règne était terminé , sa résidence sera détruite et
ses domestiques recueillis, car toute sa méchanceté était arrivée à sa fin . Effrayée , elle
assista à l’évacuation de ses serviteurs , la destruction de sa base et la capture de la garde .
Elle accepta de demander au technicien , déjà capturé , le retrait de l’appareil qu’elle avait
demandé à être fixé sur la jeune femme ( pour cela , elle le paya avec un pendentif de
brillants, qu’elle tira de son cou ). Dès que le service fut exécuté , donnant liberté à A.M.G.
,le technicien a été conduit à l’hôpital pour traitement de récupération .

Avec tout déjà bien déterminé , la vieille dame eut une autre surprise qui rendit solennel les
moments de son destin . Elle reçut la visite de son fils , qu’elle n’avait pas vu depuis des
années .Il incorpora aussitôt dans un des médiums et parla longuement avec sa mère qui
pleura beaucoup . Le jeune garçon se trouvait dans un sublime stade évolutif .Sa bonté et
vibrations d’amour firent que la vieille dame se rende à la Lumière , acceptant de le suivre en
sa compagnie , pour l’hôpital qui devrait la recevoir les premiers jours de récupération .

La partie la plus importante étant solutionnée , nous revenons à la jeune fille .

Dédoublée (comme elle était) par l’Apometria , elle reçut directement des médecins
désincarnés un traitement , pour cause de lésion cérébrale causée par l’engin .Ils réussirent
à réduire la perte de la vision à peine à 25% .L’ophtalmologiste désincarné tenta de
recomposer le nerf optique faisant une greffe partielle , avec suffisamment de succès .

A la troisième session , A.M.G. avait pratiquement récupéré , avec une perte très réduite de
la vision .

Les terribles crises de céphalées ont disparu à la première session et ne sont sont jamais
reproduites . Elle commença à revivre heureuse et joyeuse comme auparavant..

Discussion du cas :

Cadre typique de l’obsession complexe , par la présence de l’appareil parasite implanté sur
le système nerveux , avec une profonde et rapide action néfaste .La cécité évoluait sans que
les médecins puissent pour le moins diagnostiquer la maladie .

Il y a eu un déclanchement du procédé pathologique avec la venue de la patiente au Canada .


Sous l’aspect spirituel , il s’agissait d’un phénomène karmique , dans lequel les contempteurs
du Passé ( sous l’action de la Divine Loi d’Harmonie Cosmique) devaient se rencontrer pour
se réajuster . L’action pernicieuse du technicien des Trevas a été suspendue , la base qui
abritait un grand nombre d’esprits inférieurs a été démantelée et toutes les entités en relation
ont été récupérées .

Type de traitement

Traitement des obsesseurs , désactivation des leurs bases dans l’Umbral .Dédoublement de la
malade par l’Apometria avec traitement du corps astral .

Temps de durée de chaque session

175
La première quarante cinq minutes .Les deux autres trente minutes chacune .

Résultat

Succès complet quant à la récupération spirituelle, avec tous les obsesseurs conduits aux
lieux de récupération . Dans la dimension physique , disparition totale de la symptomatologie
douloureuse . Hémianopsie résiduelle insignifiante ;à peine de petites perturbations visuelles
de l’œil droit .

4. Idem , cas récent d’appareil parasite fixé sur le système nerveux .

Patiente ; J.M.F , sexe féminin , 21 ans , étudiante , couleur blanche.


Date de la session ; 01/11/86

La patiente était en traitement avec un psychiatre .Elle a des crises ,‘attaques nerveuse’ et
des évanouissements. Elle est amenée à la Casa do Jardim parce que le résultat classique n’a
pas présenté les résultats espérés .

Diagnostique spirituel ;Ouverture de la fréquence de la jeune femme , l’on constate , par la


voyance , que la malade souffre une résonance de symbiose avec des magiciens noirs .Il
s’agit d’une ancienne initiée. L’activité des chakras montre une médiumnité réprimée .Il y a
des appareils parasites sur la tête et sur les pieds .

Traitement : Avec l’usage du condensateur et projection d’énergie (comptant ;1.2.3…)


nettoyage (…..4 .5.6.7.8.9…) du corps total, coupant la symbiose ( 10.11.12….20…,
déplaçant le condensateur en diagonale sur la poitrine ) et emportant pour H.A.C , les esprits
responsables de ces appareils parasites ( 21…22.23.24…33) .Le corps à la fin paraît propre
.Sur ce point , l’on constate que la résonance /symbiose est avec certains faits liés à la
quatrième tranche , c’est à dire la quatrième incarnation antérieure . Nous ouvrons le
fréquence de cette tranche du Passé et est effectué un nettoyage en balayage , avec l’usage
du condensateur se déplaçant sur la tête et tout le corps ( sur la poitrine transversalement ,
pour couper la symbiose ) La voyance révèle que la symbiose (1.2.3.4.5….) regroupe énergie
et activité sexuelle . Nous commençons à couper la symbiose (1.2.3.4.5…) ;les esprits
véhiculés aux auteurs et au procédé symbiotique , comme aussi les tranches négatives d’un
autre type , tous paralysés dans le Passé , commencent à être libérés et conduits , à travers
l’espace temps , pour l’H.A.C. (…8.9.10…15) , le passé relatif aux événements
dysharmoniques de cette fréquence , apparaît propre quand le comptage arrive à 25.

Il s’opère une projection de Lumière Christique dans les champs et les tranches du Passé
dans lesquelles nous intervenons , dans le Présent et dans toutes les entités véhiculées au
procédé traité . Toutes les résonances avec des vies antérieures sont donc complètement
vider .La session est close , fermant la fréquence du patient et le raccouplant ( il était
dédoublé) .

Duré de la session :3 minutes et demie .

176
Résultat ; Nous avons eu des nouvelles que le patient s’est présenté avec une d’amélioration
constante et progressive . Aucune nécessité d’une nouvelle session .

OBSERVATION IMPORTANTE . Le cas présent est seulement relaté pour montrer la


constante évolution des techniques employées , démontrant par la réflexion la rapidité de la
session . Sous l’orientation des Mentors Spirituels , nous utilisons des condensateurs,
appareils électroniques émetteurs de signaux de radio fréquence de 20 à 200.000Hz) ,
diapasons de variables amplitudes d’ondes , bien comme d’autres instruments . Cet avancé
technique , grâce à l’aide du Monde Spirituel , s’est produit avec rapidité en dehors de
quelques unes de nos expectatives . De ces techniques récentes , nous ne pouvons donc pas
nous en occuper dans cet ouvrage , qui surprit l’auteur lui même par son extension . Il s’agit
d’un sujet qui méritera un traitement spécial , pour l’importance de tous ces détails . . Un
travail pour le futur , un Futur qui nous arrive toujours plus rapidement que nous l’avons
imaginé .

5. Magie Noire , (SPECIAL ) .

Patiente. E.M., 58 ans ,sexe féminin ,couleur blanche , mariée .


Date de la session ;septembre 1985 , à distance .

La session nous a été sollicité par notre ancienne compagne de travail , Md Lia Penter . La
patiente était une ancienne connaissance de la médium , laquelle avait été voisine durant de
nombreuses années .

Elles ne s’étaient jamais revues ; mais un des familiers de l’ex voisine , cependant rencontra
Lia , qui lui fit la demande pour un traitement spirite , déjà que le traitement classique
n’avait pas apporté de résultat .
Conformément au récit fait par la parente de E.M , la médium, la patiente , qui n’avait
jamais auparavant présenté quelque symptôme de maladie , commença à perdre du poids
sans raison apparente . Sa vitalité était en déclin constant , en raison de quelque mal inconnu
. Depuis qu’apparut le cadre morbide ,il y a six mois , E.M a été soumise aux plus variés
examens et traitements , sans résultat.

Traitement :

Le mardi suivant à la demande de la compagne de Lia, le nom et l’adresse de la malade ont


été mis sur la table des travaux , près des autres patients . Lors de la session ,arrivé son tour,
nous avons ouvert la fréquence de la patiente et l’esprit qui dirigeait les travaux détermina
que nous amenions l’esprit de E.M elle même et que nous l’incorporions dans un des
médiums dont lui même ( le mentor) était en train d’utiliser. Pour cette raison , il s’éloigna
aussitôt .

Un tel procédé était un peu insolite . La règle générale est en premier lieu, d’investir les
conditions spirituelles , l’environnement et les probables obsesseurs du patient. Configuré le
détour des Lois harmoniques , nous avons vu de suite que E.M était responsable pour son
état. Le cas entrevu ne sera pas facile .

177
Nous avons dédoublé la patiente , à distance et l’avons amené dans son corps mental .Elle
incorpora un médium comme si elle était un esprit désincarné .Aussitôt qu’elle incorpora ,
elle nous agressa ;

-Qu’est ce que vous voulez de moi ? Pourquoi m’avez vous amenez ici si je ne connais pas ce
lieu ni aucun d’entre vous ?
-Du calme ! du calme, Madame ! Nous vous avons amené ici pour vous traiter , car notre
très chère sœur est extrêmement malade et sait très bien qu’elle est responsable de son propre
mal .
Nous avions perçu que son esprit était pris dans des tranches denses, sombres , bien
caractérisées des vibrations de magie noire .Nous lui avons demandé donc , pourquoi elle
pratiquait la magie noire contre ses semblables , et qui avait été sa dernière victime . ( sans
suspecter qui pourraient être ses victimes .) Nous avons mal formulé la question et la réponse
est venue incisive ;
-Je fais de la magie noire contre mes ennemis parce que je le veux ! Avec elle (se référant à
sa dernière victime ) j’ai effectué un ‘travail’ pour la détruire et je vais tout faire pour en finir
avec elle . En finir .
Nous avons tenté de la dissuader .
-Ma très chère , la créature humaine jouit du libre arbitre limité que nous a été donné par le
Créateur .Cependant , nous sommes tous responsables de nos actes . Tout ce que nous faisons
de bien ou de mal contre quelqu’un , tôt ou tard retourne à nous mêmes , conformément aux
lois immuables .
Elle résista insolente ;
-Je n’y crois pas .Je suis libre et je peux faire ce que je veux .Personne ne sait ce que je fais
dans le monde spirituel. Personne .

Devant un tel refus de se corriger , nous avons décidé ;


-Bon, nous allons vous donner un petit échantillon du mal que la jeune femme à pratiqué
.Nous allons à peine retourné l’horreur que la chère amie à projeté sur son ennemie ; vous
allez rentrer en résonance avec ce que votre victime est en train de souffrir .
Nous avons opéré la résonance , elle posa ses mains sur sa tête et la maintint criant encore
plus qu’auparavant , désespérée ;
-Non, non, je n’en peu plus ! Tirez ceci de moi , pour l’ amour de Dieu !
Nous la l’avons laissé souffrir l’angoisse pour quelques instants et nous avons établi un
arrêt ;
-Celui qui pratique le mal , seulement peut en être alléger s’il le défait .Ainsi mon amie , nous
ne pourrons pas vous soulager si vous ne défaites pas le maléfice . Vous resterez dans cet
état jusqu’à ce que vous compreniez que vous êtes la personne même qui a creusé cet abyme
dans lequel vous vous trouvez maintenant .Toute cette souffrance que vous êtes en train de
subir est celle de vos victimes . Une situation spirituelle appelée de choque de retour . Une
Loi . Loi inexorable ,récolte de ce que nous avons semé . Pour cette raison , nous conseillons
à notre très chère sœur de démanteler le ‘travail ‘ fait contre cette personne ,ainsi donc vous
soulagerez votre propre karma .Il n’y a pas d’autres solution , c’est l’unique porte d sortie
pour cette souffrance et angoisse que vous êtes en train de sentir . Nous ne pouvons rien faire
contre une Loi Cosmique .
En profond découragement ,E.M se laissa convaincre et nous demanda de l’alléger un peu
,déjà que , dans les conditions dans lesquelles elle se trouvait elle était sans force pour
défaire le ‘travail’ .

178
Nous avons allégé sa souffrance , mais nous avons été surpris par la présence de sa victime
incarnée , qui incorpora dans un autre médium par l’initiative des travailleurs du monde
spirituel, qui nous assistèrent , afin d’être libérée du champs de magie noire .

Le cas devint donc particulièrement intéressant .Dans une des médiums se trouvaient l’auteur
du maléfice . De l’autre côté , dans un autre médium , la victime .L’UNE ET L’AUTRE
INCARNEES .

La victime dans un pitoyable état spirituel , complètement dévitalisée et quasi inconsciente ,


ne connaissait même pas son bourreau .
L’agresseur finit par confesser que l’autre était ‘son amie intime’. Elle fit le travail destructif
à peine par jalousie , parce que l’amie jouissait d’une situation économique très favorable
.La mesquinerie des sentiments et l’envie sourde rongeait son âme primaire à tel point qu’elle
avait tenté de tuer son amie !

Dès que E.M défit le ‘travail’ de cimetière(communs dans ces cas ) nous avons capturé les
esprits inférieurs qu’elle utilisait comme agents actifs du mal .( Cette pratique est une de nos
normes , à chaque fois que nous avons affaire avec de la magie noire . ) Nous avons
découvert aussi , que en dehors des Exus habituels , il y avait derrière tout ceci un puissant
magicien noir qui depuis de nombreuses années assistait l’actrice du ‘travail’ magicien avec
lequel elle avait fait un pacte avant d’incarner . Cette entité a aussi été capturée et recueillie
avec les autres , et envoyées vers les locaux de sélection de l’H.A.C.

Ensuite ,nous avons reconduit les deux femmes pour leurs corps physiques respectueux ,
ayant soin de les raccoupler fermement .

Diagnostic ; La patiente a été dévitalisée par le choque de retour .Le phénomène est commun
,car il représente le recueillement de nos propres actes .

Pronostic ; Sombre .Bien que l’actrice de la magie est défait le mal nous n’avons pas eu la
possibilité d’évaluer combien d’attitudes et d’actions néfastes elle possède dans son passé .
E.M a présenté des améliorations , mais d’elle nous n’avons plus eu de nouvelles d’elle , ni
ne nous a été sollicité une nouvelle session .

179
LECTURES

La cellule du Dr .Teofrastus

Sur les appareils électroniques implantés sur le système nerveux des obsidiés , nous
rencontrons (dans les livres spirites ) une référence dans le livre ‘LES BATISSEURS DE
L’OBSESSION’ (Ed. F.E.B . , 1972) livre psychographié par DIVALDO PEREIRA
FRANCO , de l’auteur spirituel MANUEL PHILOMENO DE MIRANDA .

A la page 159 , l’auteur montre une technique diabolique , appliquée et contée par un
puissant magicien des Trevas ;

‘ Nous irons faire une implantation , dit sur un ton d’inoubliable indifférence ,le docteur
Teofrastus, d’une petite cellule photo électrique enregistrée , de matériau spécial , sur les
centres de la mémoire du patient . Opérant subtilement le périesprit , nous ferons que notre
voix se répète inlassablement ; ‘Vous allez devenir fou ! Suicide toi !’ Nous sommes obligés

180
d’utiliser les plus avancés recours , depuis qu’ils nous aident à parvenir à nos fins . C’est un
des nombreux procédés que nous pouvons utilisés pour nos desseins ….’

Cela a été l’unique fois mention de l’existence de ces techniques , que nous avons rencontré
jusqu’à aujourd’hui dans la vaste littérature spirite .

Par les termes de la narration du Dr Teofrastus ,il est donc probable que l’auteur est commis
quelque équivoque .La cellule photoélectrique produit de l’électricité seulement quand elle
reçoit un faisceau lumineux ;l’énergie produite est proportionnelle à l’intensité du faisceau et
à la fréquence de l’onde lumineuse incidente . Une cellule photoélectrique fonctionne , donc
par l’action de la lumière .

Il nous paraît donc au minimum impropre la dénomination ‘cellule photoélectrique


enregistrée’ .Il s’agit d’une source d’énergie simple , sans modulation audio . Donc , elle ne
pourra pas produire de voix .

Nous présumons donc ,qu’il s’agit d’un appareil récepteur de radio fréquence similaire au
premier cas que nous avons traité ( voir page 166,derrière ) Ou donc, que la cellule
mentionnée soit une source énergétique pour le fonctionnement de l’appareil mais plus
sophistiqué , que le magicien ne veut pas mentionner. Un magnétophone par exemple. De
quelque façon l’appareil du Dr Teofrastus était électronique et implanté sur le cerveau du
patient .

LECTURES

MAGIE NOIRE ; Cas relatés par ALBERT DE ROCHAS

Nous transcrivons quelques extraits du livre d’ ALBERT DE ROCHAS , ‘l’extériorisation de


la sensibilité’ (Chamuel Editeur , Paris, 1899, trad Edicel, 1971), dans lequel l’auteur
présente des cas de magie noire observés dans différentes époques . Véritable nouvelle
historique sur ce sujet .

‘1. Ope . Léon Marie , sous procureur de la Grande Chartreuse répondant à un question que
j’avais présentée à l’Intermédiaire des Chercheurs et des Curieux , celui-ci répondit
ceci ;

Durant trois années (1864 à 1867) que j’ai passé en Chine à Kouai-Thao , province de
Canton , de très nombreuses fois j’ai entendu de vieux chrétiens parler de procédés
consistants à faire mourir des personnes à distance , par le moyen de figurine d’argile , de
très petites dimensions ( ordinairement représentant des cochons ) qui sont déposées sur des

181
tumulus ou dans des maisons ,après que les figurines reçoivent une espèce de bénédiction de
la part des bonzes .

Monseigneur de Chourry, gouverneur apostolique de Kouang-Si (Chine) me fit connaître une


pratique analogue , toujours en usage à Kouang-Si et à Kuang-Fong.

Une personne fuit d’une maison sans que l’on ne sache ce qui lui était arrivé ; un voleur
réussit à disparaître de la même manière avec des objets volés . L’on assure qu’il suffit , pour
faire revenir la personne de ; découvrir son empreinte sur le sol et d’appeler un bonze, non
pas le premier venu ,mais un maître . Celui ci après des invocations aux esprits et d’avoir
asperger de sang de chien ces traces , enterre par coups redoublés , un morceau de bois ou
de bambou , et ainsi inflige à l’individu , à ce que l’on prétend ; des coliques et douleurs
dans les entrailles , d’une extrême intensité , qu’elles excitent en lui , une nécessité absolue
de revenir à son point de départ , car persuader ainsi d’obtenir sa libération , sinon il
n’aura plus de repos , si non exécuté , confessant ,même qu’il s’agisse d’un voleur et des
objets qu’il avait volés . Ainsi dès qu’il arrivera , il retrouvera son état normal’.

‘2 .En 1985 , le successeur de Béhanzin du trône de Dahomey , ayant eu a se plaindre des


français , ne trouva rien de mieux que de les faire ensorceler par un sorcier tsaussa. Ce
dernier prépara une pâte spéciale , qu’un autre sorcier devrait enterrer dans le camps les
français , dans les lieux ou les français passaient de préférence . Le sorcier adjudant eu peur
et n’osa pas commettre cette perversité .Il vint tout conter au capitaine menacé . Interrogé
par les blancs quant à l’action qu’aurait du produire le maléfice,il répondit ;
‘A chacun de vos pas , sur la sus dite pâte , chargée de vous représentez , devait survenir
pour vous un grand mal être ; ensuite , à bref délais , la mort ‘ ; Dr REGNAULT , ‘La
Sorcellerie’ 1897, page 18 ) .

Mr LECLERC , dans un article de la Revue Scientifique sur la sorcellerie parmi les


Cambodgiens ( 2 Février 1895) ainsi s’exprime ;

Il est dit qu’il y a des sorciers qui savent fabriquer des rups , ou statuettes de cire , qu’ils
appellent par le nom de la personne qu’ils veulent blesser ou tuer ,dès qu’il la traverse avec
un couteau , prononçant des paroles magiques . Donc , ils m’ont conté que la personne
représentée par la statuette est blessée ou morte au même instant que la statuette est percée
par le sorcier .

‘4. En 1317, le pape Jean 22 , second Pape d’Avignon , écrivait que ses ennemis avaient
voulu l’ensorcelé ; Les mages Jacques, dit Brabançon , Jean Amant, médecin préparaient des
breuvages pour nous empoisonner , à nous et quelques uns des cardinaux ,nos frères .N’ayant
pas eu la possibilité de nous les faire boire , ils firent des images de cire avec nos propres
noms , pour attaquer nos vies , piquant ces images .Mais Dieu nous préserva et fit tomber
dans nos mains ces images diaboliques . (Bibliothèque ; Arch. Hist. Tarn et Garonne, Tom 4 ,
2e trio 1876) .

‘5 . Dans ses Recherches Sur L’Envoûtement ( Chamuel , 1898), Mr Kerdanniel donna le


récit d’un procédé , survenu en 173 , devant le Sénat de Savoie , en conséquence duquel Mr
André Philibert , Conte de Pleorz,du Duché D’Aosta , a été condamné à mort pour avoir
voulu ensorcelé sa femme , par le moyen de figurines de cire qu’il faisait fondre au feu .

182
‘6 .Paracelse dans son livre ; L’Etre Spirituel (De Ente Spirituum), dit ;’Sachez que la
volonté d’un esprit en lutte avec un autre , est de couvrir de terre et de pierre une image de
cire . L’homme dont l’image a été faite est inquiet , tourmenté dans le lieu ou a été
amoncelées les pierres et seulement est soulagé quand l’image à été apportée à la lumière ;
donc, là, il est libéré de ses anxiétés

Notez donc, que si l’on casse une jambe de cette image , l’homme ressent cette fracture ; il se
fait de même avec des pointes et autres blessures similaires , faites sur l’image , ( Cap . 7).

Dans la Grèce Antique nous allons rencontré un extrait de Platon qui est le suivant ;

Il y a parmi les hommes deux espèces de maléfices , dont la distinction est très embarrassante
. Une est celle que nous venons d’exposer clairement , quand le corps porte préjudice au
corps , par les moyens naturels .L’autre par les moyens de certaines pratiques ,
d’enchantements et de ce qui est appelé ligatures à ceux qui entreprennent de faire mal aux
autres , qui ainsi peuvent donc leur faire et ceux qui utilisent ces espèces de maléfices ,
réellement et portent préjudice. Il est très difficile de savoir réellement ce qu’il y a de vrai
dans ceci ; et qu’en on le saurait , il ne sera pas facile de convaincre les autres .Il est même
inutile de tenter de prouver à certains esprits fortement prévenus qu’ils ne doivent pas
s’inquiéter de petites figurines de cire , qui ont été mises à leur portée ou dans des
croissements ou dans les tombeaux de leurs ancêtres et de les exhorter à les mépriser , parce
qu’ils ont une foi confuse sur la vérité de ces maléfices . Ceux qui se servent de magie , de
sorcelleries ou quelques autres maléfices de cette nature , dans le dessein de porter préjudice
par des prestiges , s’ils sont devins ou verser dans l’art d’observer les prodiges , qu’ils
meurent ! S’ils n’ont aucune connaissance de ces arts , sont convaincus d’avoir utilisé des
maléfices, le tribunal décidera ce qu’ils doivent souffrir dans leur personne ou dans leurs
biens ‘ (Lois , liv.11, tom, 7 page, 324-325 )

‘8. La réputation des sorcelleries de Thessalie est bien connue , qui causent impuissance et
une morte lente , perforant quotidiennement l’image de cire de la personne de ceux à qui ,ils
voudraient porter préjudice ‘.
NOTE ; La quantité de cas de magie noire que nous avons déjà traité à la Casa do Jardim ,
nous porte à envisager l’abordage de ce thème faisant preuve d’une compréhensible
naturalité qui pour quelques lecteurs pourra paraître fantaisiste ou fantastique .Pour nous le
sujet magie noire sort des lignes et entrelignes des livre pour devenir vivant et toujours
pernicieux pour nos patients , à chaque session de travail . Il est fréquent par exemple que
nous ayons à nous déparer avec des magiciens noirs ( désincarnés presque toujours )
provenant de l’Ancienne Egypte .
Si importante est la quantité de ceux que nous avons déjà traité ( en conséquence des
traitements de patients incarnés ) que nous n’en avons plus aucun doute ; une des plus
sérieuses causes de décadence de la civilisation égyptienne a été la prolifération des actes de
magie noire par les sacerdoces mineurs , avides de richesse et de pouvoir personnel , qui se
valaient pour autant ,des plus variés enchantements , jusqu’à même pour attirer des
personnes sexuellement .

183
LECTURES

EXUS

Esprits inférieurs , de créatures humaines qui se sont beaucoup dégradées spirituellement ,


les Exus généralement sont des êtres d’apparence horrible , suffisamment déformés .Poilus et
hirsutes , ébouriffés , ongles grands et sales ,ils sont habillé de haillons immondes ;ils
apparaissent presque toujours comme des gardiens des maléfices .

A chaque fois que nous détectons la présence de l’un d’eux, nous le mettons de suite dans un
champs magnétique de contention , face aux conséquences de son agressivité maligne ,
manifeste déjà au premier contact .

Les travailleurs spirituels sans expérience et méconnaissant comment sont faits et maintenus
les travaux de magie noire ,veulent de suite capturer les exus .Cependant ces pauvres êtres
sont en règle générale , esclaves des magiciens noirs ou réguliers des Trevas .Ils sont obligés
d’agir contre les incarnés , pour ne pas souffrir des châtiments impitoyables . Nous pouvons
affirmer que 60% d’entre eux souhaitent sortir de l’état dans lequel ils se trouvent . Une fois
élevée leur fréquence vibratoire et fait le nettoyage de leurs corps astraux , ils respirent
soulager . Cependant terrorisés du châtiment de leurs chefs, ils finissent par passer de notre
côté diligemment pour le démantèlement du ‘travail’ ou de la sorcellerie .

184
Quant aux 40% restant , enclavés dans le mal , ils ne sont pas faciles à conquérir .Ils désirent
effectivement continuer dans la pratique du mal , parce que dans des incarnations
antérieures ils ont souffert des violences physiques et morales qu’ils n’ont pas oubliés . Ils
prétendent infliger à d’autres , même des créatures innocentes , tous les tourments par
lesquels ils sont passés , en vengeance illogique et démente .. Ils doivent être maintenus
aussitôt et conduits à des stations de récupération .

LECTURES

LE ‘DEMANTELEMENT’

Dans les sessions d’attendement aux victimes de magie noire ,un soin spécial devra être
donné aux champs négatifs liés aux objets physiques ; cadavres d’animaux ou d’hommes,
poupées de cire, tissu ou quelque autre matériau utilisé comme accessoires ,
vêtements,traversins et toute sorte de matériaux aimantés . Ces champs doivent être défaits .
Il y a deux manières de faire le ‘démantèlement’ de ces champs de force adverses :

-1 PAR LA DESTRUCTION PHYSIQUE DES OBJETS auxquels ils sont liés ,les brûlant par
exemple.
-2 A travers ‘LE TRANSPORT ‘ DE CES CHAMPS DANS L’ASTRAL , les retirant des objets
auxquels ils sont liés . Ce procédé peut être faut à distance .
C’est notre pratique , suffisamment commune , de jeter l’objet aimanté ( quand nous
l’avons ) dans une eau courante ;Un ruisseau, une rivière , la mer etc…

Dans le ‘démantèlement’ à distance, nous avons l’habitude de projeter de puissants champs


énergétiques , sous forme de jets de haute fréquence . Ces jets désintègrent , comme s’ils
étaient du feu , les champs de force négatifs , qui aimantent les objets ensorcelés .

185
Quant aux oraisons des enchantements , fréquemment utilisés par les sorciers de tous les
temps , il n’est pas nécessaire de beaucoup s’en occuper .Avec la destruction des champs
magnétiques astraux des amulettes et objets utilisés dans les travaux de magie noire , tous les
enchantements , formules magiques et oraisons se désactivent automatiquement , encore plus
s’ils sont éloignés des agents et gardiens du maléfice . Pour l’annulation des faits de ces
oraisons etc… ce qui contribue aussi est la projection (que nous faisons toujours) de champs
vibratoires de hautes fréquences . Ils enveloppent le patient et le protègent contre tous les
résidus de basse fréquence de formes-pensées émises par le sorcier.

Le cœur du démantèlement ,donc , la meilleur vaccine contre les attaques et agressions des
Trevas , est de mener la victime de la magie noire à la pratique de l’Evangile (principalement
chez soi) et une est une vie moralement saine et spiritualisée .La pratique d’aimer son
prochain et de la charité immunise chaque fois plus la personne et la protège .

F.) TYPE D’OBSESSION COMPLEXE ;

Procédés ;

1. Procédé de destruction du corps physique , avec ou sans rupture de la toile bouddhique .


2. Procédé de perturbation des réalisations humaines ou même d’amener la personne à la
mort . (associés ou non à ce qui est au dessus décrit ).
Magie Noire .

1. Procédé de destruction du corps physique , avec ou sans rupture de la toile


bouddhique .

Quand l’obsesseur vise la destruction du corps physique , il se présente deux aspects ( comme
nous l’avons déjà vu) ;

A) - Les obsesseurs n’utilisent pas des techniques sophistiquées , ni ne possèdent d’énergie


mentale suffisante pour détruire la victime . Ils ne provoquent pas de conséquences sérieuses.
Ils constituent heureusement la majorité des cas d’obsession . Nous les classifions comme
obsession simple.

186
B) - Les préjudices, les maladies et les souffrances sont provoqués par des magiciens noirs
désincarnés ou par magie noire des incarnés .Ils utilisent des techniques ingénieuses et
sophistiquées , dont l’application demande, certaines fois , de longues périodes de temps . Le
travail est fait par des spécialistes , réunis en organisations dont font partie beaucoup
d’esprits solidement hiérarchisés et obéissant fréquemment à de véritables puissants des
Trevas . Dans ces cas ( et aussi dans ceux ou la magie est enclavée avec virulence par
enchantements ) nous sommes en face de procédés que nous classifions d’obsession
complexe.

Il faut noter cependant , que les obsesseurs n’agissent pas toujours sur l’esprit , fait qui ne
s’encadrerait pas dans le concept classique de l’obsession (une fois que celui ci admet à peine
les cas ou l’esprit est visé).

De nombreuses fois, l’objectif n’est pas , en aucune façon , d’induire la folie , mais appauvrir
, amener vers la misère ou aux vices ,défaire des mariages solides ou jusqu’à même détruire ,
purement et simplement la créature .

Dans ce dernier cas , il est coutumier que soient programmés des accidents de trafic ,
agressions etc… chez les autres sont utilisés des procédés qui peuvent ne pas entrer dans le
cadre direct sur l’esprit de la victime .

Toile bouddhique.

En dehors de la programmation des accidents , agressions etc… techniques certaines fois très
apurées sont utilisées pour provoquer des maladies incurables.

Ils est donc maintenant su , que la génération des maladies physiques , en partie des agents
astraux ( esprits) a de difficiles condition de réussite . Tous les incarnés possèdent un organe
spécial de défense contre de telles actions prédatrices . Il s’agit de ce que nous avons
l’habitude d’appeler la toile bouddhique . Cette toile ( comme la voient les voyants ) est
localisée dans les limites extérieures du corps étherique et est constituée d’une fine couche
protectrice de magnétisme condensé . Elle empêche que les prédateurs désincarnés
s’approprient du corps physique des incarnés . Elle donne une protection identique à celle
d’un bunker , ou d’une casemate , faisant du corps somatique un refuge et une forteresse pour
son propriétaire .Sans cette toile nous serions à la merci de l’astral inférieur ,peuplé de
malfaiteurs de tous les types .

Il arrive cependant , que même cette protection naturelle puisse être vainque, dans des
conditions déterminées . Pour autant il est nécessaire des connaissances techniques et aigues
des conditions karmiques de la personne visée .C’est ce que font les techniciens des Trevas .
Localisant les Brèches karmiques ( points faibles de la victime ) ils agissent à travers elles
jusqu’à se mettre en possession des limites de surface de l’organisme physique , quand ce
n’est pas son ensemble .

Presque toujours l’action se concentre dans un organe déterminé . Ils y enfoncent des pointes
de bois toxique ou des épines astrales empoisonnées , les rénovant quotidiennement , y

187
déposant dessus , un ou plusieurs ovoïdes qui le parasitent implacablement etc… Ils arrivent
même à amener du noyau ou des profondeurs de la Planète des matériaux astralins de très
basses fréquences vibratoires qu’ils mettent en contact avec les délicats tissus de l’organisme .
Le résultat arrive inexorablement , après quelque temps ;la toile bouddhique se rompt et
survient une dysharmonie tissulaire localisée , avec l’installation d’une maladie incurable ,
comme le cancer par exemple .

En raison des centaines de cas de ce type , que nous avons déjà traité et étudié , nous pouvons
affirmer ;à chaque fois que l’on constate la rupture de la toile bouddhique , nous serons en
face d’un procédé obsessif complexe . ii .

2. Procédé de perturbation des réalisations humaines et d’emporter la personne à la


mort . Magie Noire .

Nous avons déjà vu que l’obsession vise ,de façon générale , à faire que l’obsidié souffre le
plus intensément possible , jusqu’à mourir .Mais aussi sont nombreux les cas , parmi ceux
que nous traitons , dans lesquels les obsesseurs ne cherchent pas la mort de la victime , mais
la faire souffrir pour une longue période . Dans d’autres cas , mais plus rares , Les dommages
qu’ils recherchent sont mortels ; ils veulent que l’ennemi passent par les mêmes souffrances
qu’ils leur ont infligées , dans le passé.

Nous avons eu affaire à des obsesseurs qui profitaient de tous les moyens , pour que leur
ennemi incarné possède suffisamment d’argent , vive dans un grand confort , jouissant d’une
situation élevée dans la société . Dans le dernier cas que nous avons eu , le persécuteur se
complaisait , avec raffinement , à la souffrance morale de son ennemi .Celui ci riche et avec
un immense cercle d’amitié , se vit pieds et poings liés avec des problèmes moraux de tous
ordres . Le premier fils , espéré avec beaucoup d’amour ,est née oligophrène microcéphale .
La fille plus âgée entra dans les détours de vices modernes, devint toxicomane ; se livra aussi
à des amours libres et glissa même dans le vol . Un autre fils , désajusté , devint homosexuel
en dehors de sa toxicomanie .Jusqu’à même son épouse , volage à l’extrême , était pointée
comme infidèle .L’on peut donc bien imaginer à quel point la vie de cet homme est devenue
amère et pleine de déceptions , malgré sa richesse et son pouvoir économique et social .

Action maléfique de cette portée , enveloppe le monde des personnes ou quelques autres dans
lesquelles se programment ( et se provoquent ) accidents, délits etc… visant appauvrir , avilir
ou même détruire les victimes , dans leur totalité , dénotent des actes de magie noire , par des
magiciens de l’astral ou incarnées .

(SUR LE MAGIE NOIRE , VOIR ; ‘Chapitre Magie Noire’ ,’Présence de champs


magnétiques négatifs , sans assistance des obsesseurs désincarnés’ et ‘Appareils
parasites fixés sur le système nerveux’.)

188
G) ETAPES DU PROCEDE OBSESSIF
(action sur l’esprit).

Selon Allan Kardec , l’obsession s’installe en trois étapes .Nous transcrivons les numéros 238
, 239 et 240 du ‘Livre des Médiums’ pour l’importance des éclaircissement du Maître de Lyon
, après tant d’années déjà passées .

238. L'obsession simple a lieu quand un Esprit malfaisant s'impose à un médium,


s'immisce malgré lui dans les communications qu'il reçoit, l'empêche de communiquer
avec d'autres Esprits et se substitue à ceux que l'on évoque.
On n'est pas obsédé par cela seul qu'on est trompé par un Esprit menteur ; le meilleur
médium y est exposé, surtout au début, alors qu'il manque encore de l'expérience
nécessaire, de même que, parmi nous, les plus honnêtes gens peuvent être dupes des
fripons. On peut donc être trompé sans être obsédé ; l'obsession est dans la ténacité de
l'Esprit dont on ne peut se débarrasser.

239. La fascination a des conséquences beaucoup plus graves. C'est une illusion
produite par l'action directe de l'Esprit sur la pensée du médium, et qui paralyse en
quelque sorte son jugement à l'égard des communications. Le médium fasciné ne croit
pas être trompé ; l'Esprit a l'art de lui inspirer une confiance aveugle qui l'empêche de
voir la supercherie et de comprendre l'absurdité de ce qu'il écrit, alors même qu'elle

189
saute aux yeux de tout le monde ; l'illusion peut même aller jusqu'à lui faire voir du
sublime dans le langage le plus ridicule. On serait dans l'erreur si l'on croyait que ce
genre d'obsession ne peut atteindre que les personnes simples, ignorantes et
dépourvues de jugement ; les hommes les plus spirituels, les plus instruits et les plus
intelligents sous d'autres rapports n'en sont pas exempts, ce qui prouve que cette
aberration est l'effet d'une cause étrangère dont ils subissent l'influence.

240. La subjugation est une étreinte qui paralyse la volonté de celui qui la subit, et le
fait agir malgré lui. Il est, en un mot, sous un véritable joug.
La subjugation peut être morale ou corporelle. Dans le premier cas, le subjugué est
sollicité à prendre des déterminations souvent absurdes et compromettantes que, par
une sorte d'illusion, il croit sensées : c'est une sorte de fascination. Dans le second cas,
l'Esprit agit sur les organes matériels, et provoque des mouvements involontaires. Elle
se traduit chez le médium écrivain par un besoin incessant d'écrire, même dans les
moments les plus inopportuns. Nous en avons vu qui, à défaut de plume ou de crayon,
faisaient le simulacre d'écrire avec le doigt, partout où ils se trouvaient, même dans les
rues, sur les portes et les murailles.
La subjugation corporelle va quelquefois plus loin ; elle peut pousser aux actes les
plus ridicules. Nous avons connu un homme qui n'était ni jeune ni beau, sous l'empire
d'une obsession de cette nature, se trouver contraint, par une force irrésistible, de se
mettre à genoux devant une jeune fille sur laquelle il n'avait aucune vue, et la
demander en mariage.

D'autres fois, il sentait sur le dos et les jarrets une pression énergique qui le forçait,
malgré la volonté qu'il y opposait, à se mettre à genoux et à baiser la terre dans les
endroits publics et en présence de la foule. Cet homme passait pour fou parmi ses
connaissances ; mais nous nous sommes convaincu qu'il ne l'était pas du tout, car il
avait la pleine conscience du ridicule de ce qu'il faisait contre son gré, et en souffrait
horriblement.

Nous n’avons pas la prétention de corriger Allan Kardec. Mais nous avons été amené a
amplifié la connaissance de l’obsession , non pas par le regroupement de la théorie, comme la
fait Allan Kardec , mais par l’observation , étude et traitement des ces psychopathologiques
tout au long d’un quart de siècle. Pour nous , les stades du procédé obsessif mental sont au
nombre de 4 , le premier d’entre eux constituant un stade préalable et quasiment inséré dans
la normalité ( parce que nous tous nous sommes sujets à l’obsession , médiums ou pas ) .

1. Action perturbatrice passagère et éventuelle.

Il s’agit d’un procédé diffus , sans signes psychopathologiques visibles. Ils paraissent être , à
distance ,des faits, légers , mais persistants Cette persistance transforme l’état pathologique
initiant en morbidité claire .

Au commencement par non vigilance , la victime est discrètement enveloppée dans un champ
magnétique diffus , projeté par l’esprit de l’obsesseur .Progressivement l’obsidié se voit
acclimaté à cette atmosphère de bas patron vibratoire , sans se rendre compte du
positionnement que sont en train de prendre ses opinions . Le commencement d’un procédé

190
obsessif peut être observé exactement ici, dans la passion et / ou la radicalisation virulente
dont sont manifestées les opinions personnelles . Il est commun de voir des personnes de vie
commune normale, qui devant unes des plus légères critiques à leurs opinions (politiques,
religieuses , etc…)explosent intempestivement , causant la stupeur aux interlocuteurs. Cette
emphase excessive aux propres idées presque toujours contre disent la conduite calme et sage
que la personne aborde sur d’autres sujets.

Il y a ceux qui , par exemple , défendent de façon agressive leur équipe de football. Ils vont
aux stades pour agresser les adversaires de leur équipe avec des mots fort grossiers,
n’épargnant même pas l’arbitre . Ces actes déséquilibrés , certains les commettent même au
travail . En amour , très fréquemment ils mènent les protagonistes aux chroniques policières .

La médecine classifie ce comportement comme paranoïaque. Trop emphatique , il dénote


toujours une notoire influence externe . En vérité les champs magnétiques des obsesseurs sont
en train d’exercer un véritable domination hypnotique sur ces personnes qui se laissent
influencer . Les vices , par exemple,presque toujours commencent par ces champs .

2. Fascination.

Elle correspond pleinement au concept d’Allan Kardec , prenant en compte , dans une plus
grandes amplitudes , que tous peuvent souffrir de fascination ,et non pas seulement les
médiums .

C’est naturellement une étape plus accentuée dans le procédé d’obsession dans lequel l’on
note des signes d’anormalités ; conduite opiniâtre et surtout, distorsion de valeurs subjectives
de la personnalité . Dans cette étape le malade lutte pour faire valoir ses conceptions . Les cas
suffisamment communs sont ceux de personnes apparemment normales qui descendant de
leur position sociale et de dignité , commencent à taguer les murs avec des phrases faites ;
exaltant leur candidat préféré , pour l’occasion des élections politiques . On a l’habitude de
dire donc , que la personne est fascinée par une autre ou par des idées qu’elle défend . Ce
phénomène est beaucoup plus commun que l’on puisse penser , car toute l’humanité est plus
ou moins influencée par les esprits évolutivement inférieurs , habitants des régions proches de
la croûte planétaire .

3. Domination de l’esprit.

Dans cette phase la personne est déjà pratiquement gouvernée par l’obsesseur qui lentement
réussit à l’envelopper dans son champ magnétique mental , cassant les résistances psychiques
et l’hypnotisant .

La censure naturelle que nous avons ( et qui veille notre conduite ) pour ces personnes
devient quasiment nul . Le malade devient le jouet de l’obsesseur. Les valeurs subjectives se
subvertissent , surviennent les hallucinations auditives , au commencement diffuses et
sporadiques , mais chaque fois plus fréquentes ; à la fin elles deviennent déclarées ; des êtres
invisibles dialoguent avec l’obsidié , invectivent ses actes , l’accusent de conduite qu’il n’a
jamais eues. Ils l’induisent ainsi , à des attitudes déprimantes .

191
Des hallucinations visuelles aussi sont communes dans cette phase , ou même des manies de
persécution .Le malade se juge désigné pour mourir , persécuté par des espions ou autres
bourreaux .Il est pratiquement dominé par l’obsesseur ; toutes ces actions sont dirigées par
celui ci .

4 ; Subjugation .

La dernière et la plus tragique de toutes les phases.

A ce stade de la maladie psychopathologique , le malade est totalement dominé par


l’obsesseur , qui fait de lui ce qu’il veut .L’obsidié (et malade) devient une simple marionnette
.

Cela se caractérise par les agressions à soi même , par le suicide pur et simple ou par des
agressions à autrui , commençant par les familiers .La folie franche et totale , conformément à
ce que connaît le commun des mortels. Le patient ne répond plus aux admonestations
aimables .Il réagit presque toujours avec irascibilité et violence .Certains frappent les murs
parce qu’ils voient des ennemis des ombres et veulent les attaquer . (De telles impulsions
psychotiques aigues , nécessitaient il y a encore peu de temps de la camisole de force
.Aujourd’hui , le recours est une forte médication sédative , plongeant dans un profond
sommeil ).

Cette ultime étape configure la possession corporelle , en tout semblable à l’incorporation


spirite . L’obsesseur pousse en dehors de l’obsidié son esprit et incorpore à travers le chakra
splénique . ( Ce qui obéit au principe quantique De Pauli , par lequel un corps ne peut occuper
deux lieux en même temps dans l’Espace) .

L’action agressive , nous le croyons , ne survient totalement par le compte de l’obsesseur . En


partie ,elle est un procédé réactionnel du propre patient , dans la sollicitude de se libérer de
l’être étrange qui prend lieu de son corps ; restes de conscience non totalement effacées . La
réaction agressive est habituellement utiliser par l’envahisseur qui l’intensifie et la dirige dans
l’objectif d’annihiler la personnalité de la victime devant les circonstances .

Avec le temps l’obsidié reste apathique , en dehors de l’environnement , configurant la


schizophrénie chronique de la Médecine . Il finit par augmenter les filières des morts vivants
des hôpitaux psychiatriques ,dans les infirmeries des cas chroniques .

***

Comme nous pouvons le voir dans ce livre , il y a beaucoup d’autres formes d’action
maléfique des esprits désincarnés sur les incarnés , dépendant de l’intérêt de l’obsesseur , ses
connaissances techniques , force de son esprit , la région visée et la résistance de la victime .

Nous abordons ici , les procédés de l’action obsessive sur l’esprit . Pour cette raison , par
l’abordage de ce champ particularisé ,nos convictions coïncident , sur de nombreux points ,
avec celles de Kardec .Nous frisons cependant que dans notre connaissance , la pathologie est

192
beaucoup plus étendue .Elle englobe , en dehors de l’esprit ,TOUT LE CORPS PHYSIQUE .
A peine pour éclaircissement de notre position , nous demanderions ;

- Pouvons nous classifier comme procédé obsessif ‘classique’, mental , la magie noire qui
empêche la réalisation des affaires quotidiennes à travers des injonctions à peine
matérielles ?
- Et les maladies incurables provoquées par des esprits , comme le cancer , ar exemple, dans
lequel est atteint un organe éloigné de la tête ,excluant une quelconque action sur le cerveau
ou pensée de la victime ?

Comme l’on voit , les procédés obsessifs ne se constituent pas seulement de dysfonctions
mentales .

2 PHENOMENES ANIMIQUES AUTO OBSESSIFS.

a) Résonance avec le passé

La résonance avec le passé est un aperçu fugace et inattendu par des ‘flashes’ idéoplastifiés ,
de situations vécues dans des incarnations antérieures . La personne incarnée ne se souvient
pas des vies passées parce que le corps physique n’a pas vécu ces situations et logiquement ,
d’elles n’en a aucun registre .Notre cerveau est apte à traiter des phénomènes qui font partie
de son existence actuelle , et non pas des autres .

L’esprit éternel qui nous habite , cependant garde toutes les scènes vécues dans les vies
antérieures . Tout , sensations, émotions et pensées avec tout son coloris .

Dans des occasions ou des circonstances spéciales , quelques vécus antérieurs peuvent se
filtrer par le cerveau actuel , faisant qu’ils émergent au niveau de la conscience . Si le
souvenir est harmonique , joyeux, heureux , la sensation irradiante sera un ensemble
d’indéfinissable joie et santé , quelque chose que la personne ne pourra jamais expliquer ,
bien qu ‘elle aperçoive une certaines relation avec les faits , choses, paysages,ou situations
vécues dans le présent .En visitant des lieux inconnus , par exemple, il nous arrive d’être

193
visités par des souvenirs nostalgiques , fragmentaires , mais vivants , bien que apparaissant
disparaissant à la fois et sans contours . De suite une maison ancienne , un coin de jardin ou
une ambiance interne se montrent très familiers , à tel point qu’ils nous paraissent déjà connus
, bien que nous ayons la certitude , de ne les avoir jamais vus auparavant.

Ces impressions ne sont pas inconvenantes .

En ayant affaire à de tels lieux ,leur ressemblance avec les environnements et scènes du passé
réveillent un souvenir qui ne peut pas émerger normalement. Il y a une espèce de
superposition des images qui , pour leurs ressemblances provoquent une résonance
vibratoire. Certaines scènes très lointaines , peut être de nombreux siècles en arrière
émergent dépolies , qui exercent une pression sur la conscience de façon certaines fois si vive
que cela peut resurgir en aperçu fugace .

Quand le au vécu ancien est désagréable ,son filtrage pour le présent peut causer angoisse
subite, mal être , crainte. Avec le temps , survient la déstructuration de la personnalité et ,
dans des cas graves , une franche psychopathie .Les successifs souvenirs éclosant
inespérément et sans explication logique , finissent t par miner le système nerveux . Pour
aggraver encore plus l’état pathologique, ils ont pour habitude de concourir à la propre crainte
générée par le phénomène insolite .Cette peur donne origine à des courants mentaux
parasites auto induits , qui par eux mêmes , constituent un syndrome psychopathologique
bien défini .

Traitement .

Le traitement de ce syndrome , méconnu de la Médecine , consiste à effacer du cerveau du


patient l’impression des images jaillies d’une autre équation du temps .Cet effacement se fait
par la technique de Dépolarisation des stimuli de mémoire , développée à la Casa do Jardim
il y a 14 ans et appliquée par nous mêmes durant tout ce temps avec succès .

194
Cas illustratif

Patiente ; L.V ;, sexe féminin , blanche, mariée , 32 ans .


Biotype ; Ecto endomorphique .
Religion ; Spirite.
Date de la session ; Mai 1974.

Internée à l’Hôpital Spirite pour la seconde fois . Hospitalisée il y a déjà trois mois .
Diagnostic de schizophrénie en phase de chronicisation, devant l’irréductibilité du cadre
clinique et l’usage de l’arsenal thérapeutique spécialisé . Intense angoisse . Délire de
persécution .Crises exagérées de crainte .Sensations d’abandon et de désespoir qui mènent à
de prolongés accès de pleurs suivis de confusion mentale . Psychopathie franche , installée .

Tout a commencé durant l’affaiblissement organique occasionné par le dernier


accouchement , quand elle eu affaire à quelques problèmes domestiques de peu d’importance
.Il y eu une subite et disproportionnelle crise d’angoisse dont une autre suivit , et encore une
autre quelques jours plus tard … et ainsi de suite .Après avoir consulté des psychiatres
compétents , la patiente a été obligée d’être internée , en raison de son agitation
psychomotrice durant les crises .

195
La première hospitalisation a duré trois mois , résultant en accalmie qui lui permis de
rentrer au foyer . Rapidement donc, sont réapparues les anomalies qui ont résisté aux plus
forts calmants .De retour à l’hôpital ses crises d’agitation se sont maintenues plus
constantes .

Traitement à l’Hôpital Spirite ; le classique ; électrochocs et hautes doses de psychotropes à


peine réduisirent l’intensité de la symptomatologie . Les médecins , pour cela , ont été
amenés à classifier le cadre comme ‘schizophrénie en cours de chronicisation.

Le traitement à la Casa do Jardim a pu être fait avec la présence du patient . En entrant


dans la salle elle s’accrocha à nous , désespérément, et entra violemment en pleurs ,
implorant que nous la sauvions .
Elle cria qu ‘elle ne supportait plus , ne pourrait plus résister pour longtemps .

Dédoublés par l’Apometria , nos médiums de suite ont identifié une femme désincarnée , dans
un état vibratoire pessimiste , près de la patiente .L’entité était prise , toujours à un cercueil
de type ancien , qu’elle traînait péniblement .

Nous avons commencé à traiter l’entité souffrante . Nous avons coupé les liens magnétiques
qui la prenaient à l’entrave funèbre , la libérant. Soulagée , la désincarnée commenca un
long récit du drame vécu par la malade dans une incarnation antérieure ,quand elle vivait en
Ecosse .

Dans ce pays , elle a été la sœur très aimée de l’incarnée de maintenant . Il y avait une
grande différence d’age entre elles , car la cadette (malade actuelle) était née de parents déjà
vieux .

Les parents , très riches , n’ont pas vécu de nombreuses années après sa naissance de leur
dernière fille ; la mère désincarna rapidement après , suivi du père . La cadette se trouva
orpheline dans son tendre age .La sœur plus âgée , vieille célibataire de caractère énergique
et de beaucoup de personnalité , se prit de passion pour la jeune enfant et commença à
l’éduquer avec la vigilance d’une mère . Elle la protégeait jusqu’en excès, dans n’importe
qu’elle situation de la vie , de façon que s’établirent entre les deux des liens affectifs aussi
intenses qu’entre mère et fille .

La vie de la jeune fille s’écoulait tranquille et douce , abrité dans une résidence , bercée par
les soins d’une soeur et entourée d’attention de beaucoup de domestiques . Une fleur
d’intérieur ne peut se préparer à affronter les bourrasques que le destin pourrait lui réserver.

Arrivant à l’âge de se marier, la sœur l’unit à un compatriote , qui bien que noble était loin
des désirs de la jeune file riche et romantique . Vicié par l’environnement dans lequel il vivait
, le jeune homme était porté à la vie de bohème , nuits amoureuses en dehors du foyer, et le
jeu effréné , qui le poussait à la ruine , ainsi donc pour l’éviter il se maria avec la jeune fille
visant son opulent patrimoine .

Il démontra assez tôt un caractère frivole et une moralité de basse étoffe morale , exigeant
plus et toujours plus d’argent pour satisfaire ses instincts inférieurs .Cette extravagance
arriva au point que la sœur dû intervenir énergiquement dans la vie du couple ,expulsant le
dilapidateur de la demeure . Celui ci e conséquence , commença à vouer à la vieille

196
célibataire une haine mortelle en même temps qu’il la craignait par son caractère énergique
et par l’honnêteté de ses attitudes .

Quand la malade atteint , dans cette existence , l’âge de 32 ans , la sœur , plus ancienne
désincarna , la laissant plonger dans une nostalgie incontrôlable et à la merci de l’époux ,
qui n’hésita pas à revenir à la résidence , de suite, et assumer le contrôle de la fortune .
Dilapidant tout le patrimoine en peu de temps et pour compléter abandonna impitoyablement
l’épouse et le foyer .

Peu de temps après , la riche héritière de barons des Highlands écossais mourut dans une
misère totale, après avoir passé par d’amères privations , frustrations, dégoûts énormes et
beaucoup de privations .

Après la mort de la belle fille , le gaspilleur prit la précaution de l’aimanter à la sépulture ,


par vengeance et précaution . Anxieux que cette femme , même en dehors de la tombe , vienne
exiger des comptes de ses actes ,il réussit à le faire ( probablement il contracta une sorcière
compétente) par moyen d’un crucifix noir, dument préparé , qu’il mit sous les pieds du
cadavre .La belle fille pour cause du développement spirituel réduit , et peut être , aussi pour
ne pas posséder des mérites plus importants , ne réussit pas à se livrer du suaire , ni du
cercueil ou elle avait été enterrée. Elle porta ainsi avec elle ,dans l’erratique , le fardeau
lugubre et incommode , avec toute sa charge de désespoir . Il est bon d’éclairer que tous les
objets de notre usage , ont une contrepartie astrale , aussi réelle que la physique ) .

Ceci a été , avec suppression de détails , le drame survenu en Ecosse dans le milieu du siècle
passé , tel que le narra l’esprit de la sœur , incorporée .

Traitement de l’Esprit

Nous projetons de l’énergie sous comptage , et administrons des passes magnétiques


suffisamment énergiques , pour libérer la femme du lourd linceul et du cercueil .Ceci a été
effectué en quelques minutes .

Nous avons soin ensuite de la revitaliser . Avec un résultat immédiat , nous projetons de
l’énergie cosmique revitalisante . Libérée , plus calme , la femme nous remercie plusieurs
fois , pleurant de joie .Nous faisons en sorte qu’elle voit , donc, le grand mal qu’elle est en
train de faire à la sœur incarnée , par sa présence en pleurs et accablée .

Ceci la choque profondément parce que son désir était seulement de l’aider . La raison de
cette vérité est qu’elle est ici parce que elle a été appelée par sa propre sœur .Elle nous
révèle que la soeur l’appelait pendant la nuit tant de fois comme elle le faisait auparavant ,
quand elle était enfant , clamant sa présence (ayant peur de dormir dans l’obscurité).

Ses anxiétés de mère adoptive culminent en soin pour la sœur/patiente .Nous permettons
qu’elle la touche , par les mains du médium . Elle pleurs et rit en même temps , dans des
moments d’intense et pathétique émotion , qui sensibilisent les travailleurs présents . Nous

197
rendons grâce à Dieu pour ces quelques instants suprême d’amour longuement retenus ,
pour le bonheur de pouvoir toucher physiquement sa petite comme autrefois . Pleurant de
joie , elle dit que les mains de la sœur sont pareilles à celle de la vie antérieure.

Nous lui demandons s’il elle aimerait commencer un traitement dans un hôpital de l’Astral
pour ,dans un futur pouvoir mieux aider sa petite sœur . Elle accepte de suite , et se délie du
médium remerciant, remerciant…

Traitement de la patiente

L.V. n’a pas été dédoublée , suite à son état émotif. Nous commandons à peine la syntonie
vibratoire pour la lier avec la Spiritualité .

Nous administrons ;

1- Passes magnétiques pour nettoyage des vibrations négatives qui l’enveloppent .


2- Traitement magnétique pour réduction vibratoire des chakras supérieurs ;
3- Drainage du cerveau , des courants magnétiques de basses fréquences et images parasites,
formées dans le cerveau astral en raison de la crainte et de l’angoisse continues . (Voir
‘Courants mentaux parasites auto induits’ ) .
4- Nous appliquons la ‘Dépolarisation des stimuli de mémoire’ de la vie antérieure , avec
l’objectif de faire que la patiente oublie le drame écossais .

Discussion du cas .

Procédé pathologique dans lequel surviennent deux lois psychiques agissant simultanément ,
comme il se produit avec les lois de l’électricité .Dans le cerveau astral se génèrent des
courants mentaux parasites , aggravant encore plus l’état du patient , par l’épuisement
psychique qui s’installe .

1e Loi-Résonance vibratoire avec le passé .

Pour l’agissement de cette Loi , il y a eu passage de situations angoissantes d’incarnation


antérieure pour l’actuelle. Ces passages se répèteront autant de fois qu’ils construiront un
état de conscience anormal. La permanente angoisse a été le premier noyau de névrose qui ,
avec le temps , dégénéra en psychopathie .La résonance avec le drame du passé est survenue
quand la patiente à compléter 32 ans dans l’actuelle incarnation , même âge qu’elle avait
dans une vie antérieure , quand mourut la sœur .Le drame affectif du passé est devenu un
foyer actif de psychose actuelle .

Vibratile à l’extrême, L.V.a eu plus de facilité à syntoniser en vibrations le plan spirituel


parce que physiquement affaibli . Avec les liens vitaux débilités , elle peut percevoir

198
psychiquement ( par phénomène d’idéoplastie) , certaines situations de désespoir par
lesquelles elle est passée en Ecosse .

( Il faut éclairer que l’idéoplastie est comme le modelage mental d’une idée . Le cerveau
actuel , donc , n’a pas de registre des faits de la vie antérieure .Ainsi ,le patient ne peut pas
établir une équation à la subite angoisse , le mal être dont il est angoissé sans cause
apparente ).

Ce procédé généra la crainte de la folie , peur de la mort , l’horreur d’en venir à être
abandonnée , tel qu’elle en avait souffert autrefois ; courants mentaux parasites , qui
accompagnent les états morbides , les aggravants .

2e Loi-Induction spirituelle .

Quand le corps de L.V était endormi , l’esprit désespéré , clamait au secours .Elle appelait la
sœur , par la protection que tant de fois elle avait eu auparavant . La sœur qui se trouvait
errante , aussi angoissée et souffrante , répondit à l’appel. Elle était venue . Mais aussi ,
parce que dysharmonique , elle transmit , par induction spirituelle ,son propre état vibratoire
à la patiente . Elle contribua ,donc , même involontairement à la souffrance de celle ci . Il
faut noter que la sœur agissait négativement à peine par la présence et non par l’intention
manifeste de porter préjudice .

Résumé , pour une pleine compréhension ;

1- La Résonance vibratoire avec le passé angoissant amène la dysharmonie psychique


pour la vie présente , à travers de ‘flashes’ idéoplastifiés ;
2- L’Induction Spirituelle , transférant énergie dysharmonique de la sœur pour le patient ,
aggrava le déséquilibre ;
3- L’action des deux lois antérieures généra des courants mentaux parasites , auto
induits , accélérant l’épuisement psychique qui, dans sa progression , menait le patient
au déséquilibre total.

Temps du traitement ; 40 minutes .


Quantité de sessions ; une seule .
Résultat ; retour de l’hôpital spirite trois jours après , complètement guérie .

Durant près de cinq années , nous avons eu l’opportunité d’accompagner la patiente ,


certifiant de sa cure complète . Elle s’est formée en Droit et exerce la profession .

199
b) Souvenirs tourmenteurs , fragmentaires,d’incarnation antérieure.

Dans ce syndrome il n’y a pas d’images , ni d’aperçu de scènes vécues dans des existences
antérieures. Le malade a un subit mal être , angoisse ou états dépressifs qui répètent les
souffrances d’autre (s) vie ( s) , souffrance qui paraît être la connaissance de quelque chose
d’indéfinissable ,flou, à peine une sensation d’entre aperçu . Sont entre aperçus des
fragments de scènes , tout épars et déconnecté, mais qui sait faire partie d’un tout qui ( se
perçoit) est dégradant (ou en dégradation).

Au début ces vécus ont l’habitude d’être interprétés comme les restes ou partie d’un rêve
oublié d’un rêve. Lentement , donc, ils vont générer un état de conscience différent du naturel
.La focalisation continue d’une réalité déprimante (bien qu’entrevue par fragments et étranges
sensations ) mène à la syntoniser ; les moments de fuite deviennent chaque fois plus constants
dans lesquels sont de nouveau vécues les sensations d’avant , quelques unes angoissantes ,
d’autres méchantes, mais toutes dégradantes . Installée l’ambivalence de vécus, il arrive,
même la prévalence des anciennes sur les actuelles, avec une évidente perturbation ;la
personne ne sait même plus à quoi attribuer le phénomène aussi irrésistible et en même temps
insolite .

200
Persistant , le procédé tend à se fixer dans la conduite . Une fois fixé il s’installe aussi un
autre syndrome. Comme la personne ne réussit pas à expliquer tels souvenirs , la crainte de la
folie produit des courants parasites auto induits et la fatigue psychique s’accélère encore plus
.

A cette terreur , d’autres peuvent se joindre .Si la personne par exemple , à des connaissances
de la Loi du Karma, peut lui venir la crainte du rachat d’erreurs . De tels cercles vicieux
forment de véritables vortex énergétiques , foyers de dissociation névrotique .
Bien que la Médecine n’y croit pas, considérant les vagues sensations , angoisses etc. , sur le
conte de délires imaginatifs, ‘hallucinations’ etc., tout ce que voit le malade est parfaitement
réel pour lui .

Traitement.

Dédoublé le patient est emporté dans l’espace temps d’ou proviennent les sensations et
souvenirs fragmentaires . Une fois là , elles doivent toutes être effacées de l’esprit ,à travers
de la technique de dépolarisation des stimuli de mémoire , de succès certain .

c) Courants mentaux parasites auto induits.

Chez les esprits obsidiés , il y a pour habitude de se former des courants mentaux d’intensité
proportionnelle à des situations d’angoisse qui leur donnent origine , espèce de formes
pensées générées et alimentées par l’imagination du malade , dans son déséquilibre
émotionnel .

La principale cause est la peur , quelques fois terreur panique , avec angoisse , aussi intense
que grande est la peur . Ces courants mentaux provoquent une grande perte du système
nerveux et épuisent la personne , qui de nombreuses fois souffre inutilement par anticipation
. Conformément à l’intensité , le procédé pourra être classifié comme syndrome
psychopathologique , claire infirmité mentale .

Ces courants mentaux auto induits , constituent un phénomène qui affecte tous les humains ,
obsidiés ou non , par atavisme peut être . Nos ancêtres préhistoriques , obligés dans des
grottes obscures et froides les longues nuits hivernales ,vivaient en constante terreur des
fauves féroces, des éléments et des ennemis humains .Cette terreur , vécue pendant des
millénaires et d’indéfinissables générations , termina par être marquée dans notre Espèce .

Dans notre enfance nous avons peur de l’obscurité .Cette obscurité a tendance à s’amplifier ,
devenant plus grande et plus importante que l’obscurité à peine physique . Chez l’adulte ,
c’est la crainte de l’inconnu. Peur de la mort . L’horreur de quelque espèce de souffrance .
Angoisse par la possibilité de perdre biens et être chers .Peur de devenir pauvre (comme l’on
observe chez quelques névrotiques ), et tout un immense rosaire de peurs plus ou moins
souterraines .

201
De ceci en profitent les obsesseurs ,qui terrorisent leurs victimes , à partir de ce fondement
atavique , de toutes les façons inimaginables , sous les plus incroyables prétextes , visant les
annihiler ou les faire souffrir .Ils utilisent pour cela tous les moyens , depuis des techniques
hypnotiques sophistiquées (formant des images mentales destructives ) jusqu’aux plus
grossières et d’effets physiques , comme les ‘raps’ , coups frappés ( commun dans les maisons
dites ‘hantées’) , rendant bien évidentes les présences de ‘l’autre monde.’

Il y a des personnes suffisamment vulnérables à ce type d’obsession .Ce sont celles qui
continuellement cultivent des pensées malades se complaisant par exemple , à décrire les
symptômes des maladies dont elles souffrent ou imaginent souffrir. Nous pourrions prolonger,
décrivant quelques autres idées malsaines qui dominent la vie de personnes et certaines fois
de groupes ; mais nous préférons que le propre lecteur les trouve et y médite . Nous
mentionnons à peine quelques uns de ces états mentaux , parce que très subtils et
formidablement négatifs .

De nombreuses fois nous rencontrons des créatures , qui devant toutes les circonstances
jusqu’à même aux questions de foi et de religion , se montrent si vacillantes qu’elles font du
doute l’anti fondement de leurs personnalités , elles se laissent diriger beaucoup plus par lui
que par la saine réalité de la certitude ! Ce sont des personnes malades mentalement , mais
elles ne le savent pas . Elles peuvent même ne pas être arrivée au point du déséquilibre franc
.Mais elles vivent avec insécurités , angoisses, vulnérabilités et sujettes à se laisser influencer
par des personnes de forte personnalité . Sur ces personnes et leur maladie , André Luiz ,
nous légua des pages claires .Dans le livre ‘les Messagers’ par exemple , nous pouvons lire
(chapitre ‘ esprit malade’) ;

‘Anicet nous toucha légèrement et parla ;

-Regardez l’esprit malade que porte cet homme . C’est un des curieux malades incarnés .Il
possède une vaste culture et cependant porte avec lui , un sentiment envenimé ; tout ce qui
tombe sous son raisonnement , participe à une intoxication générale .

C’est un chercheur de surface , comme il arrive a beaucoup de personnes . Il espère tout des
autres , examine son semblable , mais n’ausculte pas à lui même .Il veut la réalisation divine
sans l’effort humain ; réclame la grâce , formulant l’exigence ; veut le blé de la vérité , sans
participer à la semence ; espère la tranquillité par la foi , sans se donner aux travaux des
œuvres ; estime la science ,sans consulter la conscience ;préfère la facilité , sans s’affilier à
la responsabilité , et vivant dans le tourbillon de continuelles libations , reste attaché aux
intérêts inférieurs et à la satisfaction des sens physiques , dans un caractère absolu, et est
dans l’espérance de messages spirituels’ …

Dans tous les cas d’obsession que nous traitons (et étudions) , ces courants mentaux parasites
auto induits , concourent avec leur appréciable parcelle d’énergie épuisante , à aggraver l’état
du malade .Dans n’importe quel traitement d’obsession , il est nécessaire de prendre en
compte cepropre fait négatif agissant .

L’Hygiène mentale (si instamment recommandée par les orientateurs religieux de tous les
temps ), la psychothérapie bien conduite , l’appui moral sain et amoureux peuvent faire que le
malade parcourre un chemin de cure , minimisant l’effet de ces énergies animiques .Aussi
comme remède , nous pointons les passes magnétiques reçues systématiquement , l’étude et
le culte de l’Evangile , vie à l’air libre et les sports bien orientés .

202
Voyons maintenant, les analogies de ces courants mentaux auto induits comme d’autres que
traite la Physique .

Nous donnons , au phénomène, la dénomination de courants ‘parasites’ , parce que dans sa


genèse , ils se comportent comme les courants de FOUCAULT, (les électroaimants ) . Nous
savons (le courant électrique circulant autour d’un électroaimant), qu’au niveau du noyau de
fer se forment des courants magnétiques induits , parasites,qui se dégradent en forme de
chaleur . ( Dans tout courant électromagnétiques , si la fréquence augmente , une partie de
l’énergie se transforme en chaleur ). La chaleur pourrait arriver à une telle intensité qu’elle
provoquerait le dommage de l’appareil, raison pour laquelle tous les noyaux de fer des
appareils électriques sont constitués de lamelles , pour éviter l’amplitude de ces courants
magnétiques .

Exactement comme en Physique , beaucoup d’humains ont leur psychisme affecté , ‘brûlé’
par la ‘maladie’ de ce que peut souffrir un électroaimant. Des courants de nature animique
aussi surchauffent et détruisent .Egoïsme effréné, goût morbide pour les nouvelles choquantes
(faits policiers , par exemple), ‘ragots’ sur les faits des autres moins dignes , enfin , le
continuel manque de limpidité mentale s’installe chez la personne de basse fréquence
propice à la déstructuration psychique . Quelques difficultés qui surgissent dans la vie de ces
personnes non avisées , une perte, une douleur, une maladie, pourrait être suffisante pour
provoquer un échauffement trop important et l’auto destruction , avec annulation de la
volonté et désorganisation de toutes les valeurs de la personnalité .

Le phénomène est d’une grandeur subtile , mais , non rarement , on en minimise


l’importance. Dans cela réside le côté de l’animosité . C’est pour cette raison que nous
poursuivons, exposant le résultat de nos observations et études . Cependant ,nous
n’introduirons aucune nouveauté, à l’exception peut être de l’emphase . Allan Kardec , dans
Oeuvres Posthumes , écrivit ;

‘ Quelques états malades et certaines aberrations qui sont données pour compte d’une
raison occulte , dérivent du propre individu’.

d) Stigmates karmiques physiques formants des noyaux obsessifs .

Tous nous connaissons des personnes qui sont nées marquées indélébilement par des signes ,
cicatrices et autres déformations qui leur limitent l’activité psychomotrice ou rendent affreuse
leur apparence physique , ce qui touche particulièrement les femmes . Des créatures ainsi
stigmatisées souffrent énormément pour cause de ces difformités pour lesquelles elles ne
trouvent pas d’explications logiques . Les anomalies génèrent des noyaux plus ou moins
profond , des stades angoissants qui évoluent vers la névrose, en même temps qu’elles
engendrent des refoulements .

Il est donc su , que de telles marques apparaissent toujours par imposition de la Loi du
Karma.Sa présence dans l’actuelle incarnation constitue une véritable stimulation , montrant
à la personne constamment, la nature de quelque ancienne erreur d’elle. L’anomalie
cependant pointe pour une éducation spirituelle .

203
Ces déformations ont coutume d’apparaître , par exemple,chez les suicidés d’incarnations
antérieures . Comme l’auto destruction leur à profondément lésée les corps inférieurs ,
somatique ,étherique, astral et mental ils restent près la mort avec des lésions qui resurgissent
dans une autre vie , signal indélébile d’une erreur commise .

En 1979 , nous avons attendu une enfant (six ans) porteuse de cardiopathie congénitale ,
mélange de sang veineux et artériel et décompensation fonctionnelle . Enfant sous développée
, malade, faible, toujours affaiblie par des refroidissements , ayant sa vie de relation très
limitée , et étant prise d’angoisse et de cauchemars nocturnes . Avant de se soumettre à la
chirurgie cardiaque (physique) et en préparation , elle fut mise en relation avec la Casa do
Jardin .

Etudiant le passé de l’enfant , nous avons découvert que la cause de la cardiopathie était un
poignard enfoncé profondément dans sa poitrine , dans la région cardiaque .Dans une
incarnation prétérite , il avait assassinée un ami dans une vieille résidence , ou les deux
courtisaient la même jeune femme . Désespéré pour s’être vu préféré en faveur de son rival ,
il résolut l’éliminer traîtreusement .Ainsi quand les deux visitaient la jeune femme (conviés
qu’ils avaient été pour un dîner ) il profita d’un moment ou ils étaient seuls , et au prétexte de
lui montrer un beau cheval , il convia le rival à l’accompagner aux écuries . Alors qu’ils
descendaient un escalier un tant soit peu sombre , dans une dépendance peu fréquentée , il se
retourna subitement et déferra un cou de poignard visé dans la région du coeur de l’autre , le
tuant. Il enjamba le corps et partit pour le patio , ou il rencontra d’autres personnes avec
lesquelles il se mélangea et agit comme si de rien n’était survenu.

Le crime ne fut pas découvert , bien qu’il y ait eu quelques suspicions du criminel. Comme
les deux jeunes nobles faisaient partie de la haute noblesse , il fut facile pour les autorités
d’attribuer le crime à quelque larron qui se vit surpris par la victime avant qu’elle ait eu le
temps de dérober .

Le temps passa , mais le criminel n’a jamais oublié le poignard enfoncé dans la poitrine de
l’ami et ce regard surpris , au moment ou il mourut. Comme la pensée à une force créatrice,
dans l’astral , il se forma dans l’esprit du coupable (par phénomène créatif idéoplastique) une
forme pensée dans lequel le poignard resplendissait en permanence , taché de sang . Le
poignard devint une présence réelle dans tous les moments de l’esprit du criminel .

Le temps fit que l’arme vienne à s’intégrer dans le corps astral de l’assassin .En désincarnant ,
le poignard partit avec lui. Seulement que maintenant , enclavé dans sa propre poitrine . Loi
de Retour des actes pratiqués ; Le Bien génère le Bien ; le Mal génère le Mal ).

L’énergie anormale du cou de poignard, profondément dissociative en relation au délicat


équilibre biologique des cellules qui iraient constituer l’organe cardiaque (durant le procédé
de formation embryonnaire ), finit par perturber avec accentuation le dynamisme de
formation des tissus , provocant l’anomalie congénitale . L’étiologie de la pathologie
cardiaque , était pourtant , nettement d’ordre spirituel et fuyait complètement des moyens
normaux d’investigation et de traitement scientifiques .La cause était en ultime analyse , dans
l’action de la Loi d’Harmonie Cosmique ; y obéissant le criminel donna providence à sa
propre punition , il naquit malade , dans la juste mesure de ce qu’il avait déclanché .

204
Par miséricorde divine , cependant, la cardiopathie était passible de correction à travers la
chirurgie sanglante . Avec cette souffrance , l’élève cosmique savait , peut être pour toujours ,
que jamais l’on ne doit blesser nos frères , sous aucun prétexte .

Après trois sessions à La Casa do Jardim ( à intervalle de 7 jours) avec le retrait du poignard
fatidique (astral) , l’enfant souffrit la chirurgie programmée , avec un succès relatif .

Nous avons traité la victime du passé . En procédé d’obsession simple , le jeune homme
poignardé n’abandonna pas le jeune garçon ; il fut acheminé à une station de récupération de
l’astral .

En Mars 1987 nous avons eu des nouvelles du patient .La cicatrisation de la chirurgie
seulement se compléta en quatre mois .Durant près de cinq ans ( jusqu’à 1984 , cependant) il
resta malade , cependant après il entra en phase de récupération .Il jouit actuellement d’une
parfaite santé .

e) Stigmates karmiques psychiques formants des noyaux obsessifs .

Les stigmates psychiques ont des origines et des conséquences identiques à celles des
physiques .La différence est que les physiques sont relativement rares alors que les
psychiques peuvent être rencontrés partout , déjà qu’une grand partie des incarnés en sont
porteurs , dans les plus variés degrés d’intensité .

Habitudes vicieuses , par exemple ( pour ne pas parler de vice franc et dégradant), constituent
des stigmates difficiles à être extirpés ,car dans leurs racines ne pénètre pas le scalpel du
chirurgien .Mais aussi il y a les idées fixes , les opinions systématiques et radicales , les
haines injustifiées contre les personnes , races ou institutions , qui aussi contribuent pour
augmenter la grande foule des désajustés psychiques .

La difficulté dans l’extirpation de ces stigmates est dans ce que le traitement requiert , comme
nous l’avons déjà vu dans d’autres cas , une hygiène mentale soignée .La personne doit
exercer une active vigilance de ses idées, modifiant sa façon d’être .

Ces défauts seulement sont vaincus, presque toujours , suivant le réveil d’une conscience plus
profonde , tant au respect de soi même comme de la réalité autour .Les créatures par exemple
, qui dans le passé exerçaient des activités de commandement (Rois,puissants, militaires
autoritaires) reviennent dans la chair avec une mentalité distordue , ayant une tendance à
exiger de tous une adhésion immédiate à leurs opinions ,quand ce n’est pas une obéissance
.Des vices résultants de pouvoir économique sont aussi très communs et des plus difficiles à
être éradiqués ; notre existence physique reste dynamisée et attachée à l’argent . Il y a aussi ,
les personnalités et intellectuels de tendances messianiques qui prétendent être les leaders des
masses par le moyen de formules de gouverne inviables pour le moment historique ;il s’agit
dans la plupart des fois ,d’anciennes tribuns et politiques qui toujours conservent l’ardent
désir de se détacher du commun des mortels , dont ils se jugent eux mêmes avoir le droit et le
devoir d’orienter .

Si grande est la gamme de ces états de conscience qu’il est impossible de les aborder. Nous
constatons , cependant , qu’une bonne partie de ces stigmates (surtout ceux qui peuvent
exercer une certaine influence sur les autres ) sont manoeuvrés par les Trevas , avec

205
lesquelles ; dans la non vigilance qui les caractérise , ils ont l’habitude de se véhiculer en
symbiose des plus variés degrés de profondeur .

Toutes ces créatures ont besoin de percevoir que la note tonique de leur conduite est
l’égoïsme . Si elles perçoivent et se convainquent de la nécessité de l’antidote , renoncement
évangélique , elles auront soigné leurs stigmates psychiques . Comme elles ne réussissent pas
à voir la cure qui est en elles mêmes , pensons donc à Celui qui dit ; JE SUIS LE CHEMIN
,LA VERITE ET LA VIE ..

f) Désajustement réincarnatoire.

Les désajustements réincarnatoires généralement deviennent des foyers d’angoisse , les


névroses , qui avec le temps se transforment en psychoses . La psychose caractérise l’état
final et définitif de la psychopathologie , avec atteintes sérieuses de la structure de la
personnalité , surtout dans le jugement des valeurs subjectives .

Une de ces causes de désajustements réincarnatoires est l’échange de sexe .Rarement une
créature réussit à vivre en ajustement parfait , quand incarné dans un sexe opposé au sien . Le
nouvel état lui apportera une façon d’être différente de l’habituel , malgré de vivre dans une
autre époque , avec des habitudes et des valeurs diverses , bien que le corps physique l’isole
des vécus du passé .

Nous avons vu des cas , de nombreux , dans lesquels le sexe antérieur transparaît dans la
personnalité actuelle,causant des perturbations étranges , gestes et manières différentes ,
appréciations de valeurs incompatibles avec l’actuelle personnalité ,en dehors de beaucoup
d’autres situations , tendances et attitudes bien que inusités , avec un préjudice pour le sujet .
Des aberrations et vices aussi apparaissent dans la pratique sexuel .

Les désajustements sexuels sont plus communs parce que le sexe est régit par des tendances
ataviques , dans lesquelles l’instinct , prévaut , dominant. Dans les cas d’échange d sexe par
injonctions karmiques , la situation actuelle s’imbrique avec des vécus profonds de situations
antérieures . Celles ci , dans certains moments , peuvent effleurer dans des niveaux
subliminaires de conscience , interférant dans l’existence actuelle de la créature .Il s’établit
ainsi des perturbations .

Bien que le sexe soit prédominant comme facteur de ces désajustements , tous les autres
conflits avec des stages incarnatoires antérieures peuvent provoquer des aberrations
émotionnelles irréversibles .

Nous avons rencontré des êtres qui ne s’affinent pas avec la vie sociale .Ils paraissent
misanthropes parce que ,dans une investigation plus profonde , ils se révèlent être des anciens
anachorètes , moines qui passèrent leur vie à fuir l’existence humaine par peur des péchés de
la chair . En règle générale , ces moines incarnent dans le même sexe , mais fuient les femmes
. Ce sont des inexpérimentés, ingénus, incapables de familiarité fraternelle . Ils vivent reclus
pendant des années , incarcérés dans des concepts coercitifs , qui marquent leurs personnalités
pour de longues périodes de temps .Avec de tels antécédents , facilement ils se désajustent .Ils
ne savent pas vivre en société .

206
Certaines fois , nous avons affaire avec d’anciens puissants qui aujourd’hui se voient frustrés
dans leurs prépotences , mis dans des incarnations sans brillant et pouvoir , pauvres, pris à des
emplois qu’ils détestent , et en outre persécutés par des obsesseurs désincarnés.

Pour cette raison générale , l’on peut bien comprendre le terrible drame de l’humanité .

Quasiment tous les êtres humains sont des malades spirituels .Avec le passé des erreurs et les
vices de conduite ,l’homme d’aujourd’hui naît désajusté par les lourdes charges karmiques
d’hier , qui lui rendent la vie comme un enfer et le rendent malheureux .La psychiatrie aussi
considère névrotique la grande majorité de l’humanité . En effet , une créature rarement se
considère heureuse .Toutes présentent des problèmes et quelque type d’angoisse, , qui bien
que calmes n’arrivent pas à donner une solution . C’est pour cette raison que les religions
recommandent l’harmonisation personnel à travers la prière , la méditation , l’évangélisation
etc…

Indiscutablement pour la cure de quelques unes de ces dysfonctions psychiques , il est d’une
extrême nécessité ; ‘ la rénovation intérieure’ proportionnée par une éducation spirituelle
bien orientée .

g) Vice mental –émotionnel.

Toute viciation mentale indique une maladie de l’esprit . Depuis la plus subtile manifestation
vicieuse, dans la conduite ou prise de valeurs subjectives , car toutes elles démontrent quelque
anomalie morbide dans le caractère .

Quelque soit le vice ; la fumée, l’alcool, les toxiques, la gourmandise, la sexualité déréglée, le
jeux, etc… n’importe lequel d’entre eux , est avant tout , un vice de l’esprit , véhiculé aux
dérèglements émotionnels .
Avec le temps , le morbide état de conscience se fixe dans l’individualité immortelle . Perdure
donc , tout au long des incarnations , comme stigmate indélébile , dont la cure sera
nécessairement longue et difficile . L’avilissement mental , portant, peut avoir une origine
dans des incarnations antérieures, et son traitement spirituel impliquera une investigation de
ses racines , dans le passé éternel. Donc , les vices mentaux de la présente sont plus faciles
d’être extirpés , en raison de la relative inconsistance de ses racines et d’une moindre
profondeur de l’anomalie .

Toutes les formes de vice , récentes ou enracinées dans le prétérit , constituent des foyers de
désajustements de la personnalité qui interfèrent dans la conduite et la façon de faire face à la
vie , générant des énergies de bas patron vibratoire qui, avec le passage des années (quand ce
n’est pas des siècles ) dominent le vicié et le rendent esclave .

Dans tous les cas la cure passe par l’hygiène mentale , pratique de la vie droite , culte des
actes nobles , vigilance des attitudes , actes et paroles, de façon que l’individu ait les
conditions de sortir dans cet état d’infériorité spirituel, dans lequel il s’est noyé .

Nous savons que les émotions donnent vie et coloris à nos actes . De suite , il est nécessaire
que nous les contrôlions , comme premier pas à la reconstruction intérieure . Qui démontre en
insistant les avantages d’une bonne éducation est celui qui dès l’enfance a été habitué à
manifester les émotions avec modération , sans explosions bruyantes et de paroles grossières .

207
(En synthèse une bonne éducation est l’obéissance à des patrons étiques plus ou moins rigides
. ) La conduite droite , en conséquence , est attestée par l’évidence de l’efficacité dont auront
été formés les individus que nous considérons éduqués .

Si nous policions bien nos sentiments , nos vices et défauts de caractère disparaîtront. Mais il
est nécessaire de la persévérance , une constante fiscalisation de ce que nous sentons ,
pensons, de tous nos actes , attitudes et conduite . Seulement ainsi, l’on obtiendra un
perfectionnement effectif du caractère , donnant une impulsion propice aux plans supérieurs.

Le balisement de ce chemin pour la félicité et la Lumière spirituelle , comme peuvent le noter


les lecteur , a été montré par les Maîtres de toutes les époques , dans les plus différentes
civilisations . Ici , nous insistons pas pour les montrer . Bouddha , l’Illuminé, recommandait à
ses disciples un procédé droit, dans des règles immortelles qui visaient à l’éducation
spirituelle par vigilance constante. Dans toutes les religions , bien qu’avec des paroles et des
inscriptions différentes , l’orientation basique est aussi celle ci .Etant ainsi, pourquoi suivre,
pour son propre compte , détours et chemins de traverse qui mènent à la douleur ,au vice et à
la ruse sans aucune fin ?

h) Animisme non contrôlé.

Comme le propre nom l’indique l’animisme est tout ce qui vient de l’âme .

Dans les phénomènes médiumniques ,certaines fois nous détectons des interférences au
niveau du psychisme du sensitif dans les communications spirituelles .Beaucoup de personnes
impressionnables, par exemple, , surtout les femmes sensibles, simulent des contacts avec les
esprits désincarnés, véhiculant des messages et orientations prétendus d‘entités sublimes. En
règle générale ce sont des créatures désajustées , avec anxiété d’affirmation personnelle ,qui
voient dans ces procédés , une façon de se valoriser dans leur milieu. Ces personnes disent
des banalités dans un langage pauvre et sans contenu , dans lesquelles elles vident leurs
propres connaissances fragmentaires , les opinions qu’elles défendent et le désir d’exalter
leurs personnalités .

D’autres fois ce sont des médiums qui, insatisfaits ,avec un langage humble et évangélique
qu’ils utilisent normalement ,s’en remettent à l’emphase de leurs points de vues personnels.
Ils commencent par griffer dans les messages légitimes ,les créations de leur propre cerveau
qui cependant, affinés ont la teneur d’un message authentique , les falsifiant et les détournant .

Ce phénomène , consciente ou inconsciente mystification , constitue une plaie ; l’ivaie dans le


champs de blé doré. Comme l’ivraie , il a pour habitude d’être de difficile éradication , car il
implique de profonds changements dans la façon d’être du médium .

La vigilance et la détermination de ne pas se dévier de l’authenticité , alliées à une


inébranlable humilité , montreront le chemin indicateur sûr pour tout médium sincère qui
désire servir vec pureté , discrétion et bienheureuse charité .

208
Nous avons eu un cas très intéressant il y a quelques années .

Une de nos compagnes de travail, de bon potentiel médiumnique et avec de nombreuses


années de travail dans notre groupe , recevait une entité supérieure qui exerçait la fonction de
médecin dans une des dépendances de L’Hôpital Amor e Caridade ( de l’astral). Elle se
syntonisait parfaitement avec l’esprit et de lui recevait des orientations sûres pour le
traitement des malades et des techniques de dédoublement .

Avec le temps , cependant, elle commença à devenir son orienteur ,faisant prévaloir ses
opinions personnelles sur la meilleure forme de traitements des malades .

Femme de personnalité dominatrice, notre compagne se montrait intransigeante et opiniâtre


dans les questions de Foi, , bien qu’elle ne connaissait pas en profondeur la Doctrine Spirite
comme d’autres .

Nous avons commencé à noter ,au commencement , de légers signes d’animisme dans
certaines communications du médecin désincarné , signes qui apparaissaient aussitôt , dans
l’emphase exagérée aux concepts qui coïncidaient avec ceux du médium , car le message lui
même ne résultait pas déformé. Il y avait seulement un fort soulignement des passages qui
intéressaient le médium,avec émotion qui ne provenait pas de l’esprit communiquant. Que les
lecteurs notent la subtilité du procédé d’animisme quant au commencement , et le piège dans
lequel le médium peut être pris , quand il cesse d’être humble et vigilant .

Notre compagne dépassait à peine le message authentique , augmentant la nuance


émotionnelle d’elle même , renforçant images et exagérant certaines facettes . Avec le temps,
donc, l’interférence insignifiante commença à s’accentuer , jusqu’à possèder un manifeste
mélange d’opinions d’elle avec celle de l’esprit .

Quand le mélange médiumnique animique parvint à environ 50% d’animisme , il arriva


l’inévitable .L’esprit à travers la propre médium ( en authenticité , pourtant ,indiscutable),
demanda de suspendre les sessions aux malades, parce que terminait l’assistance que donnait
la médium.

Nous avons perdu , de cette manière , une travailleuse qui pourrait être en service, si elle avait
cultivée l’humilité enseignée dans l’évangile . Elle n’a pas été l’unique cas à la Casa do
Jardim . Malheureusement.

Le procédé animique normalement débouche sur une franche obsession parasitaire , si le


médium (et maintenant le patient ) n’est pas traité à temps . A chaque fois que le
personnalisme se manifeste , le culte de ‘l’ego’ veut ‘la gloire du monde’ et splendeurs
passagères .Rien de bon , ne sera recueilli après .De suite surgissent les esprits inférieurs qui
pullulent autour de nous , cherchant à faire symbiose avec le médium imprévoyant .
Fréquemment ils l’accueillent ; gratifié et heureux .

Il y a danger dans l’animisme .Un danger insidieux. Il peut arriver à une telle perte de
contrôle que le sensitif finit en clair en déséquilibre mental ; soit par l’action médiumnique
parasitaire improductive, anormale, et possessive , ou par l’épuisement psychique qui
survient.

209
Le traitement pour la perte des contrôles animiques a un meilleur résultat s’il est administré
dès les premiers symptômes que la maladie donne . Pour sa cure l’on emploie les mêmes
providences que celles indiquées pour la médiumnité non contrôlée.

3- PARASITISME .

En Biologie ,’’ Parasitisme’’ est un phénomène par lequel un être vivant extrait directement et
nécessairement d’un autre être vivant (appelé hôte) les matières indispensables pour la
formation et la construction de son propre protoplasme . ‘’L’hôte’’ souffre les conséquences
du parasitisme dans des degrés variables, pouvant jusqu’à mourir.

Le parasitisme est largement répandu parmi les êtres vivants , animaux et végétaux. Grande
est la quantité de ceux qui vivent aux dépend d’autrui, de la même espèce ou d’espèces
différentes .

Dans le monde spirituel le phénomène varie à peine dans le procédé d’extraction des énergies
de l’hôte .Il y a comme dans la définition biologique , la dépendance de l’esprit parasite , il se
spécialise de telle façon ( et durant tant de temps) à vivre aux dépend des autres, qu’il a perdu
toute possibilité de survivre par ses propres moyens .

Le parasitisme spirituel implique toujours une viciation du parasite. Le phénomène ne


rencontre pas d’appui ou d’origine dans les tendances naturelles de l’Espèce humaine. Au
contraire, chaque individu à toujours les conditions de vivre par ses propres forces. Il n’existe

210
pas de compulsion naturelle à aspirer les énergies des autres. C’est la viciation qui fait que
beaucoup d’êtres humains, habitués durant longtemps à vivre de l’exploration exacerbent
cette condition anormale, quand ils sont désincarnés.

Quant au parasitisme entre êtres vivants, le spirituel est un vice extrêmement répandu. Il y a
des cas ou le parasite n’a pas conscience de ce qu’il fait ; certaines fois il ne sait même pas
qu’il est désincarné. D’autres entités vivant une vie à peine végétative, parasitent un mort
sans qu’elles aient la plus minime notion de ce qu’elles font ; n’en n’ont aucune idée, ces
sont des entités malades désincarnées dans de douloureuses souffrances. Ce parasitisme
inconscient se cadre dans la majorité des cas.

Il y a aussi les parasites qui sont mis par les obsesseurs pour fragiliser les incarnés . Il y a des
cas ou ils apparaissent dans des obsessions complexes, surtout quand le patient se présente
anormalement fragilisé.

Le premier pas du traitement consiste dans la séparation du parasite de son hôte. Il faut
prendre soin de l’entité, la traitant bien , des éléments précieux peuvent surgir ,facilitant la
cure du patient incarné . Enfin , il s’agit d’énergiser l’hôte, lui indiquant les conditions et
procédures prophylactiques .

4- VAMPIRISME.

Le vampirisme est le phénomène par lequel un être , en accord avec la légende , sort du
sépulcre , la nuit, pour sucer le sang des vivants .

Voyons donc, comment André Luiz , médecin référant et instructeur désincarné , considère le
phénomène.

‘Sans nous référez aux chauves souris aspiratrices, le vampire, parmi les hommes est le
fantôme des morts , qui se retire du sépulcre , à la haute nuit, pour s’alimenter du sang des
vivants . L’on ne sait pas qui est l’auteur d’une telle définition, mais, dans le fond, elle n’est
pas erronée. A peine, nous convient- il de considérer entre nous, que le vampire est toute
entité oisive qui l’emporte injustement sur les possibilités d’autrui et à propos des vampires
qui visitent les incarnés, il est nécessaire de reconnaître qu’ils attendent aux sinistres projets
à n’importe quel moment, depuis qu’ils trouvent un refuge dans l’enveloppe charnelle de
l’homme.’

211
(‘Missionnaires de la Lumière’,Cap. ‘Vampirisme’).

Le Docteur André Luiz a raison. Nous avons déjà vu toutes sortes de vampires spirituels. Les
plus dangereux assument la forme d’énormes chauve souris , similaires à ceux des légendes ,
grands chiroptères avec une tête humaine .Ce sont des hommes dégradés spirituellement , qui
se transforment complètement , conséquence d’une longue viciation.
Créatures dangereuses , de fréquence vibratoire très basse , prédateurs par excellence , ces
créatures habitent des cavernes de l’astral inférieur. Comme les chauve souris , elles sont
ennemis de la lumière et ont l’habitude d’agir la nuit . Elles ont pleine conscience de leurs
actes . Elles vampirisent parce qu’elles veulent et savent ce qu’elles veulent. De très
nombreuses fois elles agissent par ordre des réguliers des Trevas qui les utilisent comme
objets diaboliques , pour porter préjudice et annihiler les personnes .

Le vampirisme, cependant , n’est pas l’œuvre uniquement de ces êtres ayant l’aspect de
chauve souris . Il y a tout un éventail de vampires, dans lesquels on rencontre depuis les
créatures incarnées aux désincarnées parasites .Toutes les entités inférieures, oisives et
primaires, peuvent vampiriser ou parasiter les morts et les vivants.

Voyons donc , ici , une question qui va surgir dans l’esprit du lecteur ; Quelle est donc la
différence entre le parasitisme et le vampirisme ?

Dans le vampirisme comme dans le parasitisme, il y a une aspiration des énergies . Mais la
différence est dans l’intensité de l’action néfaste ,déterminée par la conscience et cruauté
avec laquelle elle est pratiquée. Le parasite en général provoque des préjudices , mais souples
parce qu’il n’a pas réellement conscience de ce qu’il est en train de faire . Mais le vampire a
proprement dit à une pleine conscience de ce qu’il fait et n’épargne jamais celui qui est
vampirisé .

Nous avons déjà eu affaire à ce genre de situation dans lequel le parasitisme et l’action
vampirique se confondent,dans les dommages qu’elles provoquent sur la victime .

En 1985 , nous avons traité un cas de parasitisme , en phase avancée , dans lequel le parasite
se liait de telle façon au parasité que les clairvoyants n’ont pas perçu sa présence .
Son corps astral se liait si étroitement à celui de l’incarné qu’il ne pouvait pas être distingué
par la voyance commune . Seulement il a été découvert quand nous avons fait le
dédoublement du patient par l’apometria . Dédoublé , il portait le parasite qui de suite a été vu
par les médiums dédoublés .

Nous avons trouvé le cas si intéressant que nous avons résolu investir plus profondément la
problématique spirituelle .Nous avons induits le parasite à incorporer et l’avons interrogé.

Il s’agissait d’un esprit extrêmement souffrant et affamé ,car il avait désincarné dans cet état.
Le lendemain était son angoisse et terreur de ne pas avoir à manger , qu’il s’accrochait à la
recherche d’un abri demandant à pouvoir rester coller au corps ,parce qu’il était malade . Pour
le calmer , nous avons consenti, et projeté de forts courants d’énergie vitale, pour l’alimenter
.Il se montra très satisfait. Mais quand nous lui avons dit qu’il devrait laisser le malade , il
s’accrocha encore plus fortement , implorant que nous le laissions aspirer la force vital .

Quelques visiteurs , présents à nos travaux , commencèrent à être craintifs . Cependant le


parasite spirituel n’avait aucune intention maléfique . Il se sentait épuisé par le manque de

212
nutrition , marqué par une incarnation extrêmement douloureuse .Son parasitisme le mena à la
viciation consolidée . La recherche de nourriture se transformait comme son unique motif
d’existence. Pour lui désincarné , quelque énergie vitale était précieuse , et il devait la
rechercher ,chez n’importe quel incarné qui soit une guérite.

Pour notre compréhension ( et en cohérence avec notre définition) , il ne s’agissait pas d’un
vampire , c’était à peine un souffrant . Il aurait été vampire s’il avait été déterminé à causer
du mal à quelqu’un d’autre , l’affaiblissant ou l’annihilant .

5 . SYMBIOSE.

Par symbiose l’on entend la durable association biologique d’êtres vivants, harmonieuse et
certaines fois nécessaire, avec bénéfices réciproques.

La symbiose spirituelle peut être définie à travers la quasi totalité de ces paroles car elle obéit
au même principe.

En Biologie, le caractère harmonique et nécessaire dérive des nécessités complémentaires que


possèdent les espèces qui réalisent de telles associations . Il y a des auteurs qui voient dans la
symbiose une association qui primitivement a été le parasitisme. Avec le temps la relation a
évolué et s’est disciplinée biologiquement ; le parasité lui aussi a commencé a tiré profit de la
relation.

Il existe une symbiose entre esprits comme entre incarnés et désincarnés. Il est commun de
voir des associations d’entités ensemble avec des médiums, attendant à leurs moindres appels.
En échange donc ils reçoivent du médium les énergies vitales dont ils ont une carence.
Cependant les médiums quelques fois ne suspectent pas que leurs ‘’associés’’ spirituels sont
des entités inférieures qui se joignent aux hommes pour les parasiter ou établir une symbiose

213
avec eux.La majorité des diseuses de bonne aventure, sans dons prophétiques individuels ,
ont seulement un succès dans la lecture des cartes parce qu’elles reçoivent intuitivement par
les désincarnés qui les entourent .En échange , ces esprits reçoivent du médium ( en transe
particulière de celui ci ) des énergies vitales qu’ils absorbent immédiatement et avidement .

André Luiz nous fait des révélations intéressantes à respect du monde spirituel en parallèle
avec la Terre , parlant du sujet que nous abordons se référant à un psychiatre qui s’intéressait
plus pour l’argent que de soigner les malades , il nous montrait :

‘Suivant ce que nous sommes informés , nous disposons dans l’enceinte d’un vigoureux
opérateur médiumnique , sans illumination intérieure de grande taille . Il a prit à gages
quelques dizaines d’esprits désincarnés , d’éducation initiante, qui absorbent ses émanations
et travaillent aveuglément sous ses ordres, aussi bien pour le bien que pour le mal .’
( ‘Libération’, chapitre , ‘valeureuse
expérience’)

Mais plus en avant André Luiz continue décrivant la symbiose entre le monde matériel et les
désincarnés qui aidaient le psychiatre :

Après être visiblement satisfait sur l’accord financier établit , le voyant se mit en profonde
concentration et je notai le flux d ‘énergie qui émanaient de lui à travers tous les pores ,mais
très particulièrement de la bouche , des narines,des oreilles et de la poitrine . Cette force ,
similaire à une vapeur fine et subtile , peuplait l’environnement étroit . Je remarquais que
que les individualités retardées ou d’ordre primaire, qui cohabitaient avec le médium dans
ses incursions dans notre plan , aspiraient à longues gorgées cette vapeur fine et subtile , se
maintenant à elle , alors que l’homme commun se nourrit de protéines, carbo hydrates et
vitamines.’
Dans l’évangile nous trouvons une information précieuse , sur la symbiose entre les morts et
les vivants , à des fins intéressantes . Dans LES ACTES DES APOTRES , au décrire d’une
partie du sermon de Paul de Tarse dans la ville de Filipos en Macédoine , Luc nous conte :

‘Prison de Paul et de Sillas’


‘Un jour que nous allions prier , vint à notre rencontre une jeune esclave accompagnée d’un
esprit de divination ; elle obtenait pour ses maîtres beaucoup d’argent par le moyen de ses
oracles .Elle commença à nous suivre ,à Paul et moi tout en clamant ;‘ Ces hommes sont des
serviteur du Dieu très Puissant , qui vous annoncent le chemin du salut !’
Elle le fit durant quelques jours . Enfin Paul , excédé se retourna et dit à l’esprit ; ‘Je
t’ordonne au nom de Jésus Christ ; Sort de cette femme’. Et l’esprit sortit au même instant .

‘Mais les maîtres voyant leur échapper les espérances de gain, agrippèrent Pau et Sillas et les
traînèrent devant les magistrats et dirent en les présentant aux stratèges ; Ces hommes ont
semé la perturbation dans notre ville ‘
(At 16/16-20)

Par la description de Luc , nous voyons que non seulement Paul expulsa l’esprit communicant
de la pythonisse , comme aussi il ferma les canaux (chakras) de communication entre le plan
spirituel et physique .De cela résultat l’accusation des maîtres de la jeune femme et de la
prison de Paul et de Sillas , qui furent châtier et expulser de la ville .

214
Le registre de l’apôtre montre que les pratiques médiumniques de bas niveau , c’est à dire
visant les intérêts financiers , étaient aussi communes dans l’Antiquité que de nos jours
.Cependant cet avilissement de la médiumnité n’a pas d’excuse. Il doit être proscrit . Les
médiums vénaux avilissent les facultés sublimes de l’âme et se compromettent devant la Loi
Divine , principalement s’ils se détournent pour les abominables sentiers de la magie noire .
Ils portent préjudice à eux mêmes , à leurs clients et à l’Humanité.

Comme nous vivons dans des mondes de vibrations différentes , dans lesquels nous devons
faire notre évolution , seulement nous avons le droit de nous valoir d’inter change
médiumnique quand les fins sont nobles , de charité et d’éclaircissement .

Notre conviction ; il est préférable de fermer définitivement les portes de la médiumnité que
de l’avilir avec des intérêts rampants .Moises avait raison quand il fit interdire le
médiumnisme parmi son peuple , inculte et ignorant à cette époque des élevés finalités de
communication entre les morts et les vivants .

6- MÉDIUMNITÉ REPRIMEE

1 Concepts .

La médiumnité est la faculté psychique qui nous permet l’investigation de plans invisibles
( c’est à dire l’environnement ou vivent les esprits) , par la syntonisation avec leurs univers
dimensionnels. Le médium est, donc, l’intermédiaire ou celui qui sert de médiateur entre
l’humain et le spirituel, entre le visible et l’invisible. Sont médiums tous ceux qui perçoivent
la vie et l’activité du monde invisible, ou qui y pénètre consciemment ou inconsciemment ,
dédoublé de leur corps .

A chaque fois que l’on pense à médiumnité , l’on doit imaginer un sixième sens particulier ,
multiple qui se manifeste de manière très spécifique, par la vision, l’audition, l’odorat, la
prémonition , l’intuition ou quelque autre forme (intérieure ou extérieure) de perception .
Quelque soit la façon dont cela se présente, c’est essentiellement un sens interne. Il se
manifeste d’une façon sensorielle mais provient des sens physiques. Ceux ci sont de simples
récepteurs d’un phénomène qui naît et se développe en dehors de la dimension physique .

215
Ce sens spécial peut recevoir et enregistrer des messages, visions ou perceptions du monde
des esprits, de la même façon qu’un pont établit une liaison entre les bords distants .Il peut
aussi se transmettre sous la forme d’intuition sans le concours des désincarnés,mais dans ces
cas là, il apparaît comme un célèbre don de prophétie, ou pré science des événements
rendant accessible des réalités inconnues et invisibles aux communs des mortels. Cette
merveilleuse faculté fit des hommes remarquables , parmi les juifs bibliques , les prophètes
immortels de l’Ancien Testament .

2. Médiums –Missions avec problèmes .

Tout médium est agent de captation . Mais aussi il transmet des ondes de nature radiante , les
‘Noures’ de Ubaldi . Les ‘Noures’ sont des courants de pensée de l’espace cosmique qui
circulent sur notre planète .A la ressemblance des ondes radio communes , elles saturent
l’astral de la Terre et peuvent être captées avec une meilleure ou moindre précision ,
conformément à la sensibilité et capacité psychique du récepteur .
Tous les hommes et probablement tous les êtres vivants ( surtout les animaux mammifères
supérieures) , possèdent à l’état latent , ce sens spécial. Mais seulement une minorité
insignifiante d’hommes et de femmes ont conscience de cette faculté et la développent .
Considérant les pas évolutifs qu’à déjà donné notre Espèce , il est à espérer que l’Humanité
future , plus évoluée et raffinée psychiquement possèdera cette faculté supérieure dès la
naissance , comme état naturel et commun , de la même façon que l’on jouit de l’intelligence
et de la mémoire , facultés qui nous différencient définitivement des animaux .

L’on sait, cependant, que ce sens spécial , quand il n’est pas discipliné peut causer de grandes
perturbations psychique s( conduite anormale, sensibilité exagérée, remords ,angoisses,manie
de persécution etc…) pouvant apporter la désorganisation complète ,caractérisant les cadres
classiques de la psychose .
Ce danger a une explication . Le médium est avant tout un sensitif ; individu apte à capter les
énergies radiantes de divers patrons vibratoires , du monde psychique qui nous entoure .S’il
ne se délie pas de ces émissions dans sa vie normale , il finira par souffrir de successifs
choques et pertes énergétiques qui épuiseront son système nerveux avec de graves
conséquences pour son équilibre psychique . Le conscient déliement de la dimension
immatérielle est obtenue par éducation de la médiumnité , indispensable à tout médium . La
syntonie seulement devra apparaître quand elle sera un travail utile dans une situation
adéquate , aux services des deux plans de la Vie .

(L’action maléfique de désincarnés sur incarnés , la si craintive obsession, quasiment toujours


s’installe à travers les désordres du médiumnisme .En dernière analyse , tout obsidié est un
médium qui n’a pas connaissances de ses potentialités , ni comment fonctionne sa faculté
spéciale . )

Imaginons par illustration , un récepteur de radio mal syntonisé , avec un fort volume,
continuellement . Il est facile de prévoir qu’en peu de temps , personne près ne pourra plus
supporter le bruit .Le porteur de médiumnité déséquilibré se comporte de la même façon
.Avec le temps la vibration ébranle son système nerveux , le rendant psychotique .

L’éducation médiumnique consiste à contrôler la radio,de l’exemple d’en haut ,de façon à
réduire le volume , l’ajuster à la fréquence désirée et le lier quand il le faudra ou que cela soit
nécessaire . Cette éduction exige une discipline sévère , quasi la même exigée dans les

216
temples du Passé ,dans laquelle le néophyte était soumis à des épreuves durant des années à la
suite , jusqu’à être apte à recevoir les connaissances et pouvoirs supérieurs .Sous la voûte des
cryptes secrètes , ces pratiques visaient l’apprentissage chaque fois plus important de
l’apprentis pour qu’en lui se développe une intense notion du sacré , à tel point profond ,qu’il
imprègne de religiosité tous les moments de sa vie .Aujourd’hui dans cette civilisation
dominée par le matérialisme absorbant , n’est pas exigé du candidat au travail médiumnique
une initiation comme les antiques .En conclusion, nous n’avons pas les conditions aux
notables niveaux de connaissance spirituelle que nos ancêtres ont atteint .

Même ainsi , nous pouvons opéré comme médiateurs entre les plans de la Vie avec de grands
résultats . Donc, il est absolument nécessaire que le médium se conscientise que le correct
exercice de la médiumnité implique aimer ceux qui souffrent et un désir sincère de les servir
.Un médium est un instrument de service .

Il y a cependant des travailleurs qui s’éblouissent de leurs propres possibilités ,se voyant
d’une auréole de potentat divin , et commençant à se détacher des autres compagnons se
jugeant supérieurs parce qu’ils sont médiums, ceux là la chute les rencontrera inexorablement
.

3. Se construire pour construire.

Jamais il ne faudra se considérer être dans un médium dans sa plénitude spirituelle , lorsque
l’on n’aura pas compris la sanctification et la secrète grandeur que confère ce pouvoir
psychique qui implique humilité et responsabilités toujours rénovées . De très lourdes
responsabilités ( à noter ) et de nombreuses et surprenantes facettes vont exigées une
conduite morale réellement intègre .

Pour se construire un édifice très élevé dans le monde physique , il est indispensable que la
base soit ample et forte .De la même façon , pour conquérir les hauteurs spirituelles , il est
nécessaire un fondement moral ample et solide .Sans cette base , les contacts n’atteindront
jamais les plans des Esprits Supérieurs . Ces contacts seront restreints au commerce
psychique avec les entités inférieures , qui n’apportent jamais quelque chose de bon ; au
contraire de très nombreuses fois elles nous rendent simples esclaves de leurs exigences de
bas patron .

Notre propre construction doit être aussi parfaite et cristalline que le travail spirituel que nous
abriterons et qui à travers nous doit être réalisé.

Ainsi comme un acte volitif , ou un mot ,a le pouvoir de modifier le monde qui nous entoure ,
ainsi aussi les énergies de la pensée , des sentiments , et le pouvoir magnétique de l’esprit
incarné influent sur les domaines invisibles du monde immatériel,seulement de manière
encore plus intense et précise . Si bien conduite l’énergie émanée de la volonté peut modifier
les ambiances des esprits et jusqu’à leurs corps astral . Ceci a une merveilleuse application
dans le champs des soins , par le traitement magnétique qui peut être appliqué directement sur
eux , les allégeant de leurs douleurs .

L’utilisation positive de nos énergies subtiles , en syntonie avec la Grande Loi de l’Harmonie
Cosmique , nous plonge dans un immense halo créateur .L’opposé , c’est à dire , l’usage des
forces psychiques et des pouvoirs de l’esprit pour des fins purement personnelles et égoïstes

217
( visant des intérêts matériels et immédiats) est profanation d’un don divin . Cela implique
violer la propre Loi d’Evolution, par ignorance de raison d’être de la médiumnité .

4. Le chemin sûr.

Les médiums pleinement conscients de leur devoir ont une profonde révérence pour la
fonction sublime de la médiumnité . Ils n’acceptent pas les éloges , pour ne pas alimenter la
vanité , ni se complaignent avec des lamentations de leurs infortunes , qui seulement affectent
les valeurs externes de la personnalité .Le véritable initié passe par la vie avec son tabernacle
intérieur intangible , tant par les approbations comme par les agressions des profanes .Pour se
conduire de cette forme, cependant, il est nécessaire une immense foi , inexpugnable
forteresse intérieure alimentée par l’abondance du Monde Maior.

Si l’élève des Vérités Eternelles accepte , dès le début , le phénomène médiumnique comme
un don divin , s’il se considère l’instrument d’un véritable apostolat, et le traiter comme tel ;
si exercer sa médiumnité la sentant sacrée ; si réussir à s’y intégrer en elle , avec cœur et
esprit , étant ainsi les portes de la Spiritualité Supérieure s’ouvriront à sa volonté . Une fois
transporté dans ce stage avec pureté taillée ,ses pouvoirs psychiques vont s’amplifier , se
transformant en instruments de Lumière .La conscientisation du médium atteindra , donc, le
seuil de l’Initiation Supérieure . La médiumnité sera pour lui un cadeau divin à ses efforts , lui
permettant de développer continuellement son champ d’action et en même temps d’offrir ,
enrichis par l’amour ,ses énergies psychiques aux nécessiteux .

Nous éclairons que ce n’est pas notre objectif de nous exalter de cette faculté psychique , la
mettant sur un piédestal . Notre intention est bien différente ; nous voulons rendre
suffisamment claire le caractère sacré de la médiumnité ,avec toutes ses implications . Le
médium qui ne le sentira pas ainsi , ni ne se conscientisera de ses responsabilités, en vérité ne
sera pas digne d’être médium . Dans cela , nous ne sommes en rien originaux. Tous les grands
initiés , les Maîtres de toutes les époques et les entités désincarnées avec fonction orientée
véhiculent toujours ces enseignements .

5. La médiumnité dans le contexte de l’Eternité.

Dans la majorité des cas la médiumnité représente une évolution spirituelle antérieure , c’est à
dire un développement des facultés psychiques dans des cultes religieux du passé . De tels
développements amènent des responsabilités élevées sous le point de vue spirituel, inhérent
aux propres vécus supérieurs. Si dans la présente existence, celui ou celle qui possède cette
faculté spéciale (qui est maintenant un ou une médium) , par orgueil , vanité ou égoïsme,
abâtardit par le mauvais usage , il ou elle deviendra responsable devant les pouvoirs qui
gouvernent l’évolution de la planète, avec de graves conséquences pour son progrès spirituel .
Tôt ou tard, dans cette incarnation ou dans les incarnations futures, il ou elle perdra une
magnifique opportunité de contact avec le monde des esprits, opportunité qu’il lui donnera si
bien utilisée , des conditions extraordinaires pour son évolution .

Dans n’importe quelle de ses formes , cependant, la médiumnité doit être consacrée au
service , dans le grand panorama d’aide à l’Evolution sur tous les plans de la Vie . Ne peut
être considérée comme propriété personnelle, bien disponible et producteur de gains ou

218
avantages matériaux , au bénéfice de l’individu . Il n’y aura pas d’apanage de clinquants
sociaux avec droit aux distinctions qui démarquent son possesseur parmi ses semblables . Le
médium qui pense aux situations matérielles ou honneurs personnels ne reste pas très
longtemps véritablement médium ; perdant les motifs nobles de sa pratique médiumnique ,
brièvement il se transformera en un simple appareil d’exploration égoïste et commercial .

Si le médium ,affrontant des difficultés certaines fois immenses (inhérentes à s condition


humaine) ,incompréhensions et agressions de ses semblables , consacre sa faculté au service
de ceux qui l’entourent , incarnés et désincarnés,il sera réellement en train d ‘ accomplir sa
mission sacrée . La notion de responsabilité et de valeurs spirituelles rend en lui un constant
et naturel mode d’être médium humble et bien formé. Difficilement , donc, il chutera ou
déviera, perdant l’assistance spirituelle supérieure , unique protection pour le travail utile . IL
sait que la perte de sa protection le mènera automatiquement ,à recevoir assistance des
esprits de bas patron astral , avec un grand préjudice pour lui et pour les personnes qu’il
assiste .

CAS ILLUSTRATIFS

Cas no 1

Patiente : M.E.L.A. , sexe féminin , blanche, célibataire .


Age : 22 ans .

Depuis les 17 ans la jeune fille présentait des symptômes étranges ; sensation d’angoisse,
mal être indéfini, poids au niveau des côtes, céphalées etc…qui surgissaient sans cause
apparente , aux horaires les plus divers .Avec le temps , elle commença à noter que le cadre
morbide surgissait presque toujours dans la rue , pendant les fêtes ou agglomération de
personnes .

Avec le passage du temps , M.E. commença à vivre en constante terreur , déjà avec sensation
qu’il y avait quelqu’un à côté d’elle , paraissant êtres des ombres fugaces et non
distinguables . Certaines fois elle était prise d’un mal être sous la forme de cauchemar ; elle

219
se réveillait couverte de sueurs gelées .La patiente ne pouvait plus exercée sa fonction
d’avocate ; retournant chez elle certaines fois pour se détendre et se cacher totalement .

Traitement.

Comme la jeune femme ne voulait en aucune façon travailler comme médium ( alors qu’elle
était spirite) il a donc été nécessaire qu’ elle se convainque de la gravité de son mal et des
conséquences dangereuses pour la structure de sa personnalité , pour ainsi, se décider à
commencer une thérapie spirituelle, unique ,valide et sûre dans ce cas là . La thérapie
consisterait dans l’éducation de sa faculté médiumnique et dans le travail au bénéfice des
nécessiteux .

Chaque fois que nous la traitions en raison de crises épileptiques , nous retirions un esprit
inducteur de la perturbation , le transférant pour un autre médium. Nous traitions la maladie
de l’esprit et l’acheminions à l’Hôpital Amor e Caridade. Quelques minutes après la jeune
femme auparavant désespérée commençait à se sentir bien et retournait à ses travaux
habituels .

M.E. souffrait des attaques des obsesseurs , mais de pauvres esprits malades ,remplis de
douleurs , angoisse et de désespoir .Ils s’approchaient d’elle à peine désirant bénéficier du
confort de la proximité de son potentiel énergique non contrôlé . Une fois éloignés et traités ,
ils ne revenaient plus . Mais à chaque opportunité ils étaient substitués par d’autres
également malades qui , par induction , lui transmettait leurs maux .

Cinq années passées , M.E. , ne présente plus les anciens symptômes et est parfaitement
guérie .

Cas no 2.

Patiente ; R.L.A., sexe féminin , blanche , célibataire.


Age ; 20 ans .

Nous présentons un cadre assez similaire avec le cadre antérieur .La nuit durant le sommeil ,
elle était prise de terribles cauchemars , avec l’étrange sensation d’être en train de suffoquer
.Elle sentait des mains qui la saisissaient et la dominaient complètement , au point de ne
pouvoir crier au secours . Elle se réveillait certaines fois , en plein sommeil ,au son de voix et
gémissements qui la remplissaient de peur .

Avec le temps , elle commença à avoir peur de rester seule, même avec une surveillance ,
évitant de dormir dans une chambre isolée . Malgré son penchant extraverti , divertissant et
bienveillant , son état commença à inspirer des soins sérieux . Elle souffrait d’un mal peu
connu par les médecins et dont la thérapie n’avait quasi rien résolue .

Traitement

De suite nous observons ; Malgré d’avoir une bonne sensibilité psychique , la jeune fille
( pour toute une problématique de vécus antérieurs dans des ambiances catholiques de

220
discipline très rigide , car elle avait été religieuse dans plus d’une incarnation ) ne permettait
pas le passage spirituel en aucune façon . En vue de ceci , les esprits profitaient de ses
énergies durant le sommeil .

Le procédé commença par simple induction vibratoire , passant de suite par l’incorporation
médiumnique , avec prise total de l’esprit sur la médium . Initialement induction , elle
progressa pour une obsession classique , vampirisme et autres formes inférieures de
l’obsession .

Si quelque psychanalyste avait été porté à interpréter la symptomatologie de la jeune femme ,


cela rappellerait de suite le sexe et la constellation freudienne des désirs sexuels réprimés .
Cependant , malgré de belles interprétations académiques et du rosaire des sessions
psychanalytiques , le problème , avec certitude , ne serait pas résolu.

La cure a été bien simple .

Acheminée pour un travail spirituel systématique et bien orienté , la jeune femme n’a plus
rien eu . Nous éclairons que la cure a été très simple parce que conséquence d’un phénomène
automatique . L’éducation médiumnique à travers le travail continu a pour résultat un
automatisme de défense . Le médium a fermé ses chakras corporels et seulement donné le
passage (c’est à dire syntoniser avec le monde des esprits ) aux moments opportuns , pour les
occasions de travaux spirituels .

Cas no 3.

Patiente : R.S.B., sexe féminin mariée, blanche .


Age ; 20 ans .
Biotype ; ecto endomorphique
Religion : catholique
Date de la session : 29.06.78 .

Il y a environ 4 ans elle commença à sentir des terreurs, instabilité émotionnelle , angoisse,
serrement de poitrine , apercevant des figures fugaces etc… symptômes qui se sont aggravés
ultérieurement après le mariage .

Traitement.

Il a été fait le dédoublement par l’apometria , les médecins spirituels constatèrent que la
jeune femme était porteuse d’un grand potentiel énergétique médiumnique , avec les chakras
extrêmement vibratiles et fonctionnant comme des antennes puissantes .

221
Près de la malade se trouvait un esprit perturbateur , mais sans intention maléfique .Il ne
savait même pas qu’il avait désincarné ; il se rapprochait de la jeune femme pour recevoir
d’elle de la chaleur humaine et la charge d’énergie vitale qui le maintenait en situation
raisonnable , par contre , il dévitalisait la médium/patiente. Il a été recueilli à l’Hôpital Amor
e Caridade ( de l’astral).

Pour la jeune femme , nous appliquons une technique de réduction d’activité des chakras ,
afin d’éviter une syntonie anormale avec le monde des esprits ( C’est comme si nous avons
réduit sensiblement le volume d’une radio , jusqu’à la rendre inaudible ).Elle a été
acheminée ensuite , pour un groupe d’éducation médiumnique , pour que ses énergies soient
contrôlées et appliquées dans des moments déterminés de travaux d’aide aux malades
incarnés et désincarnés .

La malade psychique se récupéra entièrement et devint une excellente médium .

Cas no 4.

Patiente : L.V.S., sexe féminin , célibataire, blanche .


Biotype ; endo mésomorphique
Religion :catholique
Age ; 40 ans .

Elle se plaignait d’un mal être , de douleurs généralisées sur tout le corps ; asthénie ( au
point de ne plus pouvoir balayer la maison ) , angoisse, oublis et étourdissements . Elle se
trouvait sous traitement médical , il y a longtemps sans résultat.

Traitement.

Soumise au dédoublement apometrique , les médecins constatèrent que le corps astral de la


malade était entièrement enveloppé dans des plaques de matière vive , espèce de limon épais,
mobile, pulsatile , formé par des myriades de larves très petites .

Ayant affaire à cette sorte de matière vivante , nous pouvons faire le diagnostic , sans crainte
de commettre une erreur ; procédé obsessif .En règle générale l’obsession est simple ;les
obsesseurs visent fragiliser la victime pour dans le futur , pouvoir agir plus à volonté .
Ce vampirisme primaire est suffisamment commun , principalement en magie noire

La présence de ces êtres vivants de niveau biologique inférieur dénote, presque toujours que
l’obsidié n’ a pas de vigilance sur ses pensées. Il fournit une espèce d’humus mental de bas
niveau , dont s’alimentent ces êtres infimes . Dans ces cas là , la première providence a être
prise par exemple est recommander l’élévation des pensées à travers l’hygiène mentale .Il
est nécessaire d’éviter par exemple, de se complaire avec la lecture de pages policières des
journaux ,commentaires sur les crimes etc…

222
La malade était médium ,mais ne le savait pas . Elle exsudait une grande quantité de force
vitale , qui alimentait les larves .

Avec une certaine difficulté , les médecins désincarnés procédèrent au nettoyage complet du
corps astral. Entre temps , nous avons attiré les obsesseurs dans un champ de force , les
incorporant dans d’autres médiums pour découvrir la raison du procédé obsessif .

Les obsesseurs étaient des esprits faibles . Ils assiégeaient la malade pour récupérer
d’anciennes dettes, mais sans grande utilisation maléfique .Ils n’avaient pas les conditions
magnétiques pour porter préjudice à la victime de façon irrémédiable . Nous avons accueilli
ces êtres souffrants à l’hôpital Amor e Caridade pour être traités .

Pour la patiente , nous avons procédé à la réduction de ces chakras , de façon à diminuer la
sensibilité médiumnique . Nous lui avons conseillé de policer énergétiquement son mode
d’être , cultivant des pensées saines, oubliant le goût pour les vécus morbides de quelque
espèce . Nous l’avons acheminé pour éducation médiumnique bien orientée et lui avons
suggéré qu’elle introduise dans son foyer le culte de l’Evangile .

Elle a été totalement guérie . .

Cas no 5.

Patient : E.C., sexe masculin, blanc, célibataire .


Age ; 16 ans .
Biotype ; ectomorphique extrême (leptosomique)
Religion : catholique
Date de la session : 04.06.77
Il se plaignait de crises de distraction suivies de perte de mémoire , véritables ‘absences’
psychiques , prolongées et pathologiques .Des examens neurologiques , inclus des électro
encéphalogrammes répétés à différentes périodes, n’ont accusé aucune anomalie de quelque
type .Le procédé pathologique montrait une tendance à s’aggraver dans les derniers temps .

Examen

Les médecins spirituels constatèrent la présence d’un esprit lié au patient par de liens
affectifs très forts , forgés, quand ils vivaient dans l’avant dernière incarnation en Angleterre
. Cet esprit qui n’avait pas eu le mérite d’incarner vivait en symbiose avec le patient dans la
vie actuelle . La symbiose était bien caractérisée ; le patient désirait sa présence , tellement
qu’il le rencontrait dans l’astral , dès qu’il se dégageait de son corps lors du sommeil . Le
procédé tendait à s ‘aggraver parce que , même en état de vigilance , l’incarné allait
chercher l’autre . C’était ceci qui était en train de causer les ‘fuites’ psychiques ( inventoriées
par la médecine comme ‘états épileptoïdes ’). Le jeune homme est médium et très vibratile.

Traitement

223
Nous avons éloigné l’esprit comparse , qui a été conduit à l’hôpital Amor e caridade, pour
traitement .Quant au médium , pour s’agir d’un médium avec de bonnes possibilités de
travail il lui a été conseillé de faire son éducation médiumnique . Nous n’avons plus eu de
nouvelles du cas .

Cas no 6.

Patient : A.S., sexe masculin, blanc, militaire .


Age ; 30 ans .
Religion : catholique

Il se plaignait d’insomnie rebelle .Quand il réussissait à dormir , fréquemment il avait un


sommeil agité , ou il se voyait en lutte avec un ennemi inconnu , dans un combat désespéré ,
se réveillant couvert de sueurs froides . Crises fréquentes de tachycardie , accompagnée de
sensation d’évanouissements et de sueurs abondantes . Nervosisme continu, qui portait
préjudice à sa carrière militaire .Il se trouvait dans ces conditions il y a quelques dix ans
s’étant beaucoup aggravé dernièrement .Les traitements médicaux n’avaient pas donné de
résultats .

Examen

Effectué le dédoublement du patient , nous constatons la présence de l’obsesseur dont les


faits étaient en relation avec un passé très lointain , quand les deux vivaient au moyen Orient
. L’esprit avait été gravement blessé par la victime actuelle , souffrant maintenant la réaction
de son méfait . Le procédé obsessif ne présentaient pas de signes de grande gravité , en face
du petit potentiel énergétique de l’esprit perturbateur .
Il pourrait être classifié ‘d’obsession simple’ .L’attaque prolongée , cependant, finit par
accélérer la sensibilité psychique du patient .

Traitement.

L’obsesseur a été éloigné , et le patient a été acheminé pour une éducation médiumnique .
Nous avons accompagné le cas durant deux ans .Le militaire s’est parfaitement récupéré.

Cas no 7.

Patiente : D.E., sexe féminin , célibataire, blanche .


Religion :catholique

Elle se plaignait d’insupportables angoisses et sensation d’asthénie profonde qui , certaines


fois , la retenait au lit pour de nombreux jours suivants .Elle avait des crises périodiques de
tachycardie intense , avec des manifestations d’insuffisance circulatoire. Les examens
cardiologiques n’accusaient rien de pathologique . Ni même l’électroencéphalogramme , qui

224
à peine indiquait une légère perturbation de récupération électrique du cœur, normal pour
l’age . Elle souffrait il y avait plus de quinze ans .Quasi elle a été internée dans un hôpital
psychiatrique,durant une crise de schizophrénie (ceci a été le diagnostic médical).
Dernièrement la patiente avait la nette impression d’échec , qu’elle jugeait être une constante
dans sa vie , ‘car rien ne marchait plus dans ses affaires’ (sic).

Examen

A l’examen spirituel , nous avons vu la malade suivie depuis fort longtemps par un obsesseur.
Dans un passé lointain elle avait été sacerdoce , pendant la civilisation hittite. A cette époque
elle avait trahit des secrets d’initiation religieuse et aussi d’Etat, générant pour cela des
ennemis puissants. L’obsesseur actuel était son garant spirituel , ou plutôt le responsable
pour son ascension comme sacerdoce . Lors du jugements des crimes , il fut punit ensemble
avec elle . Il perdit le pouvoir politique qu’il possédait et fut banni .

La juste et sage Loi Divine , cependant , fit que les ennemis se rencontrent pour
réajustements karmiques , dans une étape de leur longue journée évolutive de façon à
dissoudre les charges négatives des méfaits .

Comme la malade avait été une sacerdoce , elle portait avec elle un grand potentiel
énergétique médiumnique développé dans le passé. La présence de l’entité lui exacerba sa
sensibilité , activant ses chakras de manière anormale . Elle captait non seulement la
présence de l’obsesseur comme l’aura d’une grande quantité d’entités souffrantes qui
s’approchaient à peine pour lui aspirer ses énergies irradiées avidement . Ceci était la cause
de l’asthénie exagérée .

Evidemment , la thérapie médicale ne résolut pas le problème psychique . A peine elle


atténue le cadre des angoisses .

Traitement.

L’obsesseur a été éloigné .Nous avons suggéré à la patiente qu’elle développe son éducation
médiumnique , l’accompagnant d’un traitement spirituel et d’eau magnétisée. Plus tard ,
nous avons eu des nouvelles que la malade s’était récupérée et faisait partie d’un groupe
spirite .

225
7 - Médiumnité non contrôlée .

Dans l’animisme non contrôlé la personne en générale, se complet à manifester son opinion
quand elle reçoit ou feint de recevoir des messages des esprits désincarnés. Déjà dans la
médiumnité non contrôlée , elle n’a plus les conditions de contrôler les impulsions
psychomotrices certaines fois agressives qu’elle reçoit du monde astral .

Soit par éducation médiumnique inadaptée, soit par déséquilibre au niveau de son psychisme,
si le sensitif n’arrive pas à donner une équation avec justesse à ses manifestations, il se livrera
donc intégralement aux esprits inférieurs qui se l’approprieront et abuseront de lui.

Chez ces médiums nous avons rencontré des obsesseurs aussi puissants que haineux.
Persécutant le médium ils profitent de toute l’opportunité qu’ils peuvent pour se l’approprier
dans la tentative de le détruire. Ce phénomène peut mener le médium à une perte de contrôle
et déséquilibre psychique avec un sérieux endommagement de la personnalité.

226
Donc, l’on peut conclure que la pratique de la médiumnité exige des attentions spéciales .Le
développement du don qu’elle représente englobe des soins encore plus importants. Le
médium normalement, établit des contacts avec des esprits de degré évolutif inférieur,
beaucoup d’entre eux avec de grands pouvoirs magnétiques. Se voyant renfermer dans leurs
agressions et méfaits, ils ont l’habitude de se retourner contre le médium, tentant de
l’envelopper dans des champs magnétiques adverses.

Le médium pourtant , doit veiller constamment ses communicants, cherchant à sentir leurs
vibrations , les contenant dans leurs transports agressifs et remettant son corps dans l’exacte
mesure, à peine ce qui est suffisant et efficace , pour la manifestation de l’esprit et non pas à
peine les communicants,qui aussi doivent être veiller . Tout ce qui vient du monde invisible,
doit être évalué et dans la mesure du possible filtré par le médium, maintenant le compromis
de vérité et d’authenticité.

Le traitement de la médiumnité déréglée se résume dans ces providences ;

Premièrement ; Suspendre totalement quelque tentative de contact avec le monde spirituel,


à travers le médiumnisme, pour aider le médium. Réduire le plus possible l’activité de ses
chakras, surtout le frontal, le cardiaque, le splénique.

Secondement ; S’il est possible l’éducation du médium dans des buts futurs, le mettre dans
une école de médiums. Il devra étudier systématiquement les bases de la doctrine spirite et
pratiquer les contacts progressifs et contrôlés avec les esprits bénéfiques et le monde
dimensionnel spirituel.

Troisièmement ; Une fois le médium éduqué, le mettre dans des travaux réguliers de don
médiumnique (pour incarnés comme désincarnés) , dans les formes préconisées par Allan
Kardec .

8 –Effet somo fixateur de l’entité dédoublée


L’esprit du médium dédoublé peut souffrir une espèce d’attraction et accompagner l’esprit
qu’il était en train d’incorporer, quand celui ci est éloigné. Après la sortie de l’esprit
communicant , le médium ne répond pas aux commandes , se comportant comme s’il était en
dehors de l’environnement, ce qui du fait arrive . Il doit donc revenir. Il peut être nécessaire la
projection d’un champs de force pour le ramener.

Dédoublés aussi les autres médiums nous avisent que le médium est parti avec l’esprit. Qu’il
est loin (en dédoublement).

Le fait ne présente aucun danger, ni gravité, mais il est bon que le dirigeant ou l’opérateur des
travaux soit apprêté à ce genre d’occurrence dans la pratique médiumnique. Si cela n’est pas
bien connu, cela pourrait causer des craintes .La solution pour de tels cas est simplement
d’appeler de retour le médium une, deux ou trois fois. S’il ne répond pas l’on projette un
champs de force sur son chakra splénique et l’on fait le comptage énergétiquement. Il suffit
simplement de rappeler le médium pour qu’il revienne.

227
Ce phénomène a deux causes bien distinctes ;
- L’action de l’esprit communiquant, surtout s’il est de grande potentialité mentale et
énergétique, comme les magiciens noirs. Par méchanceté, ils attirent le médium, l’emmenant
avec eux jusqu’à ce qu’il soit prêt .

- Le médium par curiosité et volontairement, désire savoir ou le communicant habite et


légèrement se dispose à l’accompagner. (Cette cause est la plus importante comme l’on
pourra voir pour ses applications ) . Le phénomène est aussi commun quant il s’agit d’entités
supérieures. Pour son aura hautement harmonique, elles forment un champs d’un tel bien-être
que les médiums tentent d’aller avec elles, attirés par les sensations de paix qu’elles irradient.

L’attitude de la part du médium (seconde cause ) révèle une certaine immaturité et


indiscipline. Détour de ce type, pour répondre à des désirs d’ordres personnels, ne s’adapte
pas à la nature du travail, constituant une transgression d’une norme qui ne peut être pas été
exprimée parce que tacite. Seulement l’ordre et la discipline réussissent à conduire à bon
terme n’importe quel travail, principalement les travaux spirituels. Pour sa propre nature, cela
exige du dirigeant ou de l’opérateur une constante attention et vigilance et aussi spécialement
de la part des médiums, desquels dépend en entier des soins à être exécutés.

Aucun médium pourtant ne doit se laisser séduire par la curiosité , ni faire des investigations
dans le monde astral pour son propre compte , s’aventurant dans des sorties pour l‘Umbral
.Nous avons déjà vu des médiums revenir terrorisés, d’une intempestive incursion dans
l’astral .Il est nécessaire de comprendre ; il existe des normes de sécurité, qui si elles sont
violées peuvent compromettre tout le travail. L’équipe reste exposée à la subite invasion des
Trevas , invalidant des plans de travail péniblement élaborés .

L’effet somo fixateur obéit aux lois spirituelles similaires au lois physiques , d’ou nous avons
tiré la dénomination . ‘fixateur, dans le sens de tirer , traîner’ , en physique est le phénomène
de délocalisation et conduction d’un corps , par des énergies venues de l’extérieur.

9- Fixation de déséquilibres mentaux.

Les déséquilibres mentaux sont des altérations pathologiques du psychisme .Ils résultent
d’état dégénératif des facultés mentales, avec étiologies diverses . Ils peuvent être le fruit de
longs procédés obsessifs ou de désagréments du propre patient , par phénomènes animiques
auto obsessifs .

Indépendamment de l’origine , l’état final est toujours le même . Une fois établi le
déséquilibre , il se fixe comme une seconde nature . En dehors de ceci ( ce qui est pire) il tend
à se répéter tout au long des incarnations au cas ou il n’y ait pas d’efforts pour améliorer le
caractère , ou s’il ne se produit pas quelque imposition karmique violente , dont l’impact
secouerait la victime .

Les acquisitions positives , comme l’on sait , s’emmagasine chacune à travers les banques de
mémoire de l’Esprit , commençant à faire partie de son inaliénable patrimoine . Mais les

228
vécus vicieux , par le même procédé, s’accumulent et augmentent le bagage négatif qui devra
être expurgé par l’individu pour l’éternité .

A mesure que nous pratiquons l’auto éducation , plus forts et subtiles nous devenons et plus
apte , naturellement , à vaincre les chocs contre les forces désagrégeantes . Avec le passage
du temps , en fonction des expériences positives continuellement répétées, nous sommes en
train d’acquérir solidité dans nos convictions et de comprendre ce procédé éducatif qui est
notre vie à laquelle nous devons tirer le maximum d’avantage . Elle constitue une lente
planification conscientielle de l’Etat Christique de la créature , se spiritualisant et le
transformant en Lumière .

Jamais nous ne devons oublier que nous sommes sur le Chemin .Notre cure ,notre futur et nos
horizons dépendent de nous .A peine de nous mêmes .

10-EFFET DE ‘FRANGES D’ONDES’ MALEFIQUES SUR LES INCARNES.

Nous avons eu affaire ,de nombreuses fois ,avec des personnes sensibles , surtout jeunes ,
souffrant de procédés obsessifs de bas niveau (inclusivement de magie noire) qui n’avaient
pas été dirigés spécialement contre elles , mais ont été atteintes simplement pour avoir été
proches de la cible réellement visée .

Ces personnes sont perturbées , angoissées, arrêtent de travailler , deviennent malades ,enfin,
souffrent toute une action maléfique de vibrations négatives déclenchées contre une autre
personne, de la famille , du foyer, ou de l’environnement , car cette personne (celle qui est
visée) se trouve immunisée à des telles agressions spirituelles ou est atteinte très légèrement .
La cause de ce phénomène est dans la grande sensibilité de ces récepteurs inopportuns qui
sans le vouloir entrent en résonance avec les torrents négatifs . De cette manière là ils servent
de bouclier de protection de la cible principale de ces forces , qui presque toujours est le chef
de famille .

229
L’effet destructeur , même s’il n’atteint pas en plein le sensitif ( la cible est indirecte), sera
proportionnel au potentiel énergétique du maléfice déclenché , au type de ‘travail’ , aux
défenses spirituelles du foyer ,au mérite de tous , devant les lois divines . Il doit être prit en
compte aussi , le degré de sensibilité de la personne perturbée , ses conditions spirituelles et la
problématique karmique . Principalement cette dernière ; les anomalies karmiques sont des
brèches par ou s’infiltrent les forces négatives .

*****

Pour le cas de la magie noire , la situation se complique , regroupant de nombreux détails . Il


sera nécessaire de prendre en compte deux situations .Nous allons les récapituler :

Premièrement : La mobilisation des forces naturelles , choisies , manipulées et dirigées dans


le sens de porter préjudice à la victime . Ceci est effectué par d’habiles artisans des Trevas ,
spécialistes à produire désharmonie et souffrance. Ils visent la destruction de la victime ,
mentale ou physique , par la désagrégation vibratoire des champs magnétiques de basse
fréquence .

Deuxièmement : La présence d’un magicien noir, d’un groupe , hordes d’entités de bas
niveau mental, intellectuel et spirituel, qui se comportent , les uns comme des esclaves ,
manipulées par la force ; d’autres libres et conscients , se complaisent à servir , avec une
féroce perversité , les ‘dragons’ du mal . Ces entités de bas niveau sont véhiculées au ‘travail’
maléfique par les techniciens des Trevas , incarnés et désincarnés . Les esclaves ont
l’habitude de surveiller les champs négatifs , flageller périodiquement le corps astral de la
victime , en dehors de conduire les nouveaux désincarnés ( en souffrance et désespoir) près
d’elle . Ils seront transformés en énormes vampires que la victime alimentera avec ses rares
énergies .

La vampirisation de grande portée , continuellement concentrée sur un seul point de


l’organisme ,finit par affaiblir de telle façon cette région ou devient relativement facile la
rupture de la toile bouddhique . Rompue la principale défense du corps physique , la victime
sera à la merci du bourreau .

Normalement ,c’est cette populace inférieure qui apparaît dans les sessions kardécistes ,
apportant confusion et terrorisant .Dans les travaux de magie noire , cependant,ils sont les
ingrédients les plus inoffensifs . Leur retrait ( quand c’est possible) ne signifie rien . Si les
techniciens et les chefs ne sont pas capturés , le problème ne sera pas résolu .

Il sera nécessaire de capturer les techniciens et chefs des phalanges ,ensuite , de désactiver les
bases qui les abritent dans l’Umbral .

Dans les bases résident de nombreuses créatures , et certaines fois en telles quantités qu’elles
constituent de véritables citadelles des Ombres . Là y sont formés les techniciens dans des
classes , cours etc …tout comme dans une école . Dans ces endroits peuvent y être tracés , en
toute sécurité , les plans bien élaborés d’attaque contre les incarnés . Très bien protégées , ces
bases disposent de tout type de matériel ( fréquemment très sophistiqués ) donc, soit pour des
actions directes sur les victimes , soit indirectement , à travers toutes sortes d’appareils

230
électroniques , principalement , l’arsenal de puissants émetteurs électromagnétiques , utilisés
pour tourmenter et annihiler les êtres humains . Comme source d’énergie , ils ont l’équivalent
d’usines nucléaires situées bien au fond des constructions , à l’abri de toute invasion étrangère
. Elles fournissent l’énergie pour les divers laboratoires spécialisés dans toutes les branches
imaginables et inimaginables de l’expérimentation scientifique .

Nous avons rencontré des bases , par exemple ,dont les habitants étaient spécialisés dans le
système nerveux .Ils possédaient des modèles de cerveaux humains et animaux primates de
qualité avancée , qui étaient des innovations de technique et causeraient envies aux
chercheurs de la Terre . Il y a peu de mois , nous avons eu affaire avec une base qui s’était
spécialisée en …Cardiologie ! C’est l’unique que nous avons rencontrée , jusqu’à maintenant
dans cette spécialisation . Dans une salle de réunion , parmi les innombrables que possédait
l’institution , il y avait sur une table un énorme cœur construit de matière diaphane , dans
lequel apparaissait très nettement tout un réseau artériel et vénal , en dehors de la structure
nerveuse . Les deux médiums qui étaient descendus jusqu’à la base pour la désactiver ,
tombèrent en admiration devant la perfection du modèle . Des spécialistes , techniciens de ce
modèle de l’Umbral utilisaient leurs connaissances pour dysfonctionner et détruire. Ils
provoquaient infarctus et n’importe quel cadre pathologique cardiaque avec la plus grande
facilité , accomplissant les contacts avec les intéressés des maléfices .

Après avoir désactivé les bases et recueilli les obsesseurs , il sera nécessaire donc de défaire
les champs magnétiques , qui continueront à vibrer pour un temps indéterminé , s’ils ne sont
pas défaits .

Pour cette annulation , dans le monde spirituel , beaucoup de techniques sont utilisées .
Depuis le simple ‘levée’ , c’est à dire le retrait des amulettes aimantées , la destruction
( ‘démantèlement’) de toute la ‘muamba’ * ( ou ‘travail’) , qui peut être localisée dans des
cimetières , résidence ou local ou la victime exerce ses activités professionnelles . Sitôt que
les champs seront défaits physiquement, ou désactivés dans le plan astral , le mal sera
désagrégé.

Tous les travaux magie noire , nous le répétons , en dehors d’être complexes , présentent
presque toujours une ou une autre facette surprenante , même pour des travailleurs déjà
expérimentés .

* muamba ; terme brésilien désignant un enchantement négatif .

***

Nous focalisons de nouveau ce thème , en abordant les effets de ‘franges d’ondes’ à peine
pour alerter ce qui pourrait être rencontré , dans une investigation profonde . L’investigation
ne sera donc pas toujours nécessaire . Pour être un effet indirect ( et en conséquence atténué)
du ‘travail’ de magie noire , le syndrome des franges d’ondes à l’habitude d’être éloigné
facilement .I l suffit d‘élever le patron vibratoire du patient (magie blanche directe ) pour lui
donner une immunité contre le maléfice .

Nous appelons ces effets de ‘franges d’ondes ‘ parce qu’ils se comportent , en tout , comme
les rebords extérieurs de champs magnétiques radiants .

231
11- ‘EFFET DE REFRACTION D’ONDES’ DE NATURE MALEFIQUE.

En physique , ‘la réfraction est la déviation que subit le rayon lumineux en passant d’un
milieu transparent pour un autre milieu transparent , contigu , donc de densité différente’ .

Dans un champs magnétique de nature spirituelle , il se produit le phénomène similaire . Une


émission magnétique de magie noire ou magie mentale , projetée sur une créature incarnée , à
des conséquences qui varient dans la mesure de défenses de la victime et de son degré
d’évolution . Si la créature visée est dans une tranche vibratoire inférieure ( c’est à dire sans
défenses naturelles) , soit pour non vigilance , pour se complaire dans le mal, ou même, pour
ne pas être dans des conditions évolutives normales , l’onde progressive pourra donc
l’atteindre entièrement . Dans ces cas comme l’on peut bien l’imaginer , la victime sera une
proie facile pour les prédateurs des Trevas .

Mais il peut se produire que la victime jouisse de bonnes conditions évolutives , d’une
raisonnable harmonisation et d’une fréquence vibratoire au dessus de la moyenne . Dans ce

232
cas , la projection peut être réfrénée en tout ou en partie , se déviant .Il est assez courant , par
ce que nous avons pu observé que l’onde négative soit déviée par le champs positif de la
personne ciblée et atteindre un très proche , presque toujours un ou plusieurs familiers
sensibles à ces agressions . Sans défense , elles commencent à souffrir , plus ou moins
intensément , l’effet de projection maligne .

Comme l’on voit il y a des maladies spirituelles qui sont causées par des charges négatives
diffusées , non pas contre le malade , mais sur une autre personne . La victime est la cible
indirecte , qui souffre ce qui a été dirigée contre la personne ciblée , et seulement pour vivre
dans le même environnement que cette personne .

Il y a aussi les cas spéciaux ( et rares ) dans lequel l’incarné dévie totalement l’onde
maléfique , en réflexion totale , phénomène qui seulement arrive avec des êtres très élevés
spirituellement .

Dans leurs conséquences , les ‘effets de réfraction d’ondes ‘ sont similaires aux effets ‘des
franges d’ondes’ , que nous avons déjà traité dans le chapitre antérieur .

Bien que ces classifications puissent paraître des filigranes de travail d’investigation des
phénomènes psychiques , en vérité elles, confèrent suffisamment de précision aux diagnostics
et nécessitent une meilleure systématisation des recherches .

12-HYPNOTISME UTILISE EN OBSESSION

L’hypnotisme est un état de transe somnambulique induit , dans lequel la volonté du patient
est dominée en total ou partiellement par l’opérateur .

Cependant les techniques d’induction de cet état se perçoivent depuis la nuit des temps , telle
sont leurs origines , mais c’est le médecin autrichien Antoine Mesmer (1733- 1815)) qui
l’utilisa de façon plus ou moins scientifique , sous la dénomination générique de ‘magnétisme
animal’. Mesmer traitait les malades de Paris à la fin du 18 e siècle dans des sessions qui ont
étés célèbres. Braid ,médecin anglais , créa ensuite le terme ‘hypnotisme’ avec lequel serait
connu ce type de traitement psychique .

Mesmer croyait dans une énergie de nature magnétique , agent causant le sommeil et la cure
des malades .Ensuite d’autres chercheurs retournèrent aux expériences , formant des Ecoles
qui défendaient la suggestion et non pas le magnétisme , comme le facteur déclenchant de la

233
transe somnambulique . La théorie de la suggestion serait grandement renforcé, d’une façon
moderne , par l’Ecole de Réflexologie , de Pavlov .

Sans entrer dans l’étude approfondie des théories sur l’hypnotisme , nous comprenons que les
positions des deux écoles sont valides . Les techniques des deux peuvent être réunies , avec
une réussite bien meilleure pour le traitement .

Depuis qu’il a commencé à être utilisé pour des fins thérapeutiques , l’hypnotisme obéit à une
série de degrés d’intensité . Commencé par une légère étude de suggestion et atteignant un
niveau profond de catalepsie . De nombreux facteurs concourrant pour cette variation ; la
résistance à l’induction hypnotique , l’environnement , l’état émotif du sujet et le potentiel
magnétique de l’opérateur , entre autres conditions .

Une personne sensitive peut être dominée de façon à tomber dans un profond sommeil .Si elle
reçoit de l’opérateur durant le sommeil et inconsciente , quelques ordres à être exécutés ,
après la période de somnambulique ( en pleine état de vigilance pourtant ), le sujet les
exécutera fatalement . Il obéira à une compulsion interne , sans qu’il s’en souvienne , en
vigilance , de ce qui se passa durant le sommeil. Il y a évidemment une imposition . Le fait
agissant de l’opérateur sur le psychisme du patient est notoire (techniquement appelé ‘sujet’)
. Il se forme donc une espèce de réflexe conditionné , indépendant de la volonté , qui le porte
à exécuter des ordres reçus durant le sommeil ,bien qu’il ne s’en souvienne plus .

Cet état de domination partielle est plus commune de ce que l’on peut penser . Des créatures
de forte personnalité , dominatrices, égoïstes , créent à leur alentours , des états de
fascination hypnotique , exerçant une domination despotique sur les créatures faibles ou de
personnalité peu structurée , principalement si les ‘sujets’ dépendent économiquement de
créatures dominatrices .

Les leaders des masses , en règle générale , possèdent cette faculté .Ils l’utilisent ( et jusqu’à
en abuser ) sur les créatures qu’ils dirigent . L’exemple classique est celui des leaders
charismatiques de la dernière guerre , qui conduisirent des milliers d’êtres au sacrifice , au
nom d’idéaux stupides , sans que les dominés se rendent compte de l’abyme sous leurs pieds .
Ces magnétiseurs des masses , cependant , ne se rendent pas compte qu’ils sont des
hypnotiseurs . Ils agissent naturellement , toujours avec des résultats positifs , sans avoir une
once de théorie sur l’hypnose .Sans savoir , ils forment dans leur environnement un champ
magnétique très puissant , fruit d’action mentale et de volonté ( le ‘magnétisme animal ‘ de
Mesmer ). Ce champs indépendamment de quelque suggestion , a un effet coercitif pour les
créatures sensibles et de caractères faibles . Elles sont toujours une proie facile pour les
obsesseurs incarné et désincarnés .

Si nous imaginons l’action de ce champ magnétique , création de l’esprit et de la volonté de


l’opérateur, conjuguée à la suggestion énergétique dirigée , nous pourrons comprendre la
soumission , le comportement et la servilité du sujet .

Le facteur le plus fort est peut être la suggestion , qui donne origine aux réflexes conditionnés
corticaux (suivant l’Ecole de Pavlovienne , l’unique acceptée par la science ). Mais l’hypnose
dépend du ‘magnétisme animal’ et de la suggestion .

Si seulement la suggestion suffisait , tous auraient la même force hypnotique , car quasiment
presque toutes les personnes utilisent la parole plus ou moins bien . Ni même toutes parmi

234
elles , n’impriment à leur parole d’énergie suffisamment d’énergie pour impressionner ou
modifier la conduite des circonstances .

Les phénomènes que nous venons d’aborder ne doivent pas constituer une surprise . Ils
concourent à la vie normale de tous les hommes, depuis les époques préhistoriques . Mais peu
sont les êtres humains incarnés qui exercent une influence saine sur les autres . La majorité
vivent réunies à d’autres créatures de même communauté , mais en situation afflictive ,
souffrant des coercitions ,pressions et jusqu’à un esclavage mental par une partie des familiers
, patrons, leaders etc…

Ceci arrive aussi dans le monde des désincarnés .

Des leaders désincarnés d’évolution morale inférieure exercent une action très dominatrice
sur les désincarnés de leurs communautés et l’action maléfique passe par le monde des
vivants , leur portant préjudice , principalement quand elle les amarre à des procédés
obsessifs de long cours .Des créatures de grand potentiel mental , avec une connaissance
respectable des lois du psychisme ( en dehors de la Physique, Chimie, et , surtout de la
physiologie humaine), spécialisées en Anatomie et physiologie du système nerveux , sont
donc, des ennemis très dangereux pour l’incarné qui syntonisent les fréquences de l’Umbral
dans lesquelles elles dominent les souverains . Ces êtres prédateurs utilisent des techniques
sophistiquées visant dominer , faire souffrir, détruire le corps physique , de ceux qui
tomberaient dans leurs réseaux obsessifs. Une de ces techniques , peut être la plus simple et la
plus généralisée est la pratique de l’hypnotisme .Elles induisent des situations de souffrance ,
dévient de la route morale , apportent des erreurs d’appréciation et principalement , terrorisent
par tous les moyens possibles .

André Luiz , nous montre comment ceci arrive , en décrivant des cas dans lesquels
l’obsesseur applique l’induction magnétique suggestive .Dans le livre ‘ libération ‘ il relate
des scènes dramatiques d’un procédé obsessif de long cours . Le magicien des Trevas soumet
une jeune personne à un intense procédé magnétique hypnotique , visant affaiblir ses défenses
mentales , en la subjuguant et ensuite la faire désincarner :

Pénétrant dans la pièce dans laquelle Margarida se reposait , là nous attendaient les deux
hypnotiseurs en fonction active .
………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………
Deux incarnés d’horrible aspect physionomique , s’inclinèrent , confiants et dominateurs ,
sur le buste de la femme , la soumettant à une compliquée opération magnétique .Cette
particularité du cadre environnemental donnait une sensation d’effroi .

Margarida se démontrait épuisée et affligée .

Les voies de l’équilibre dans le cerveau dominées , les nerfs optiques enveloppés par
l’influence des hypnotiseurs et ses yeux ahuris que l’on pouvait voir donnaient l’idée des
phénomènes hallucinatoires qui lui assaillaient l’esprit , laissant percevoir la basse teneur
des visions et auditions intérieures à laquelle elle était soumise .

L’obsesseur chargé de l’action en relation à la patiente révéla :

235
Cela fait dix jours précisément que nous sommes en service plus actif , élucida-t-il résolut .La
proie a été choisie facilement et heureusement , nous n’avons rencontré aucune résistance .
S’ils viennent à collaborer avec nous , qu’ils sachent , suivant ce que nous croyons , que nous
n’aurons plus grand chose à faire . Encore quelques jours de plus et la solution ne se fera
plus attendre .

Commentaire de l’orienteur :

L’histoire de génies sataniques attaquant les dévots de genres variés est , dans le fond ,
absolument véritable . Les intelligences perverties , incapables de recevoir les avantages
célestes, se transforment en instruments passifs d’intelligences rebelles , qui s’intéressent à
l’ignorance des masses , avec un lamentable mépris pour la spiritualité supérieure qui
gouverne nos destins L’acquisition de Foi, par cela même demande travail habituel des plus
persistants .

Plus en avant nous décrivons un des bourreaux :

Qu’est-ce que signifie ce masque psychologique du magnétiseur des ombres ? Il gisait sourd
quasi aveugle , pleinement insensible . Il répondait à de longues et importantes questions à
travers des monosyllabes , de manière vague , et démontrait une insistance irréductible , dans
le secteur de la flagellation de la victime .

Hypnotisée par les seigneurs du désordre , anesthésiée par des rayons engourdissants , la
victime perdait transitoirement la capacité de voir , entendre et sentir l’élévation. Elle restait
dans un cauchemar afflictif , à la manière d’un homme commun . La dilacération de
Margarida devenait une idée fixe , obsédante .

Le magnétisme est une force universelle qui assume la direction que nous lui dictons .Des
passes contraires à l’action paralysante , vont lui restituer la normalité .

(Citations des chapitres :9/14/15 )

TROISIEME
PARTIE

236
TECHNIQUES OPERATIONNELLES

INTRODUCTION

Nombreux sont les procédés et techniques que nous employons , depuis de longues années ,
pour le traitement des malades incarnés et désincarnés. Quelques uns classiques et anciens ,
déjà , mais d’efficacité et de connaissance générale ; d’autres , constituant des techniques plus
complexes , expérimentées avec un succès prouvé plus récemment , fruit d’investigation et
d’apprentissage continus .

Pour illustration du lecteur , nous listons quelques unes de ces techniques et procédés :

1- Apometria
2- Ajustement de l’esprit dédoublé
3- Dialimetria
4- Pneumatria

237
5- Dépolarisation des stimuli de mémoire
6- Voyages astraux sous commande
7- Technique de syntonie psychique avec les esprits
8- Incorporation entre vivants
9- Dissociation de l’Espace-Temps
10- Technique d’imprégnation mentale avec images positives
11- Régression dans l’Espace et le Temps
12- Technique de mobilisation des énergies pour les esprits opérateurs
13- Technique de revitalisation des médiums
14- Teurgia
15- Traitements spéciaux pour Magiciens noirs
16- Traitement des esprits dans les temples du Passé
17- Utilisation des esprits de la Nature
18- Stérilisation spirituel de l’ambiance de travail
19- Technique de conduite des esprits incarnés , dédoublés pour les hôpitaux de l’astral
20- Le médium comme transducteur – modulateur
21- Diagnostic psychique – télémnèse
22- Imposition des mains – magnétisation curative
23- Passes magnétiques
24- Soin des lésions du cors astral des esprits désincarnés
25- Technique de mobilisation de l’énergie cosmique
26- Technique de l’émission d’énergie à distance ; SIGMA= K . Z
27- Chirurgies astrales
28- Technique de destruction des bases astrales maléfiques
29- Technique d’inversion du ‘spin’ des électrons du corps astral des esprits désincarnés
30- Matérialisation des objets dans le plan astral
31- Destruction des objets dans le plan astral
32- Chromothérapie dans le plan astral
33- Etude du médiumnisme à la Lumière de la Physique Quantique
34a - Champs de force tétraédriques
34b – Champs de force gravitationnels
35 – Arquecriptognosia
Dans presque toute leur totalité , ces techniques ont été abordées , de quelque façon , tot au
long de ce livre .Il ne nos sera pas possible de nous étendre davantage comme nous le
désirerions , dans l’étude et l’abordage détaillés de chacune d’elles .Quelques unes cependant
méritent une attention spéciale , parce que trsè importante , par les bénéfices qu’elles
engendrent .. Nous les aborderons , en suivant . Les voici ;

1- Dépolarisation des stimuli de mémoire


2- Pneumiatria
3- Dialimetria – Eteriatria
4- Utilisation des esprits de la Nature
5- Arquecriptognosia

***
Traitement des esprits.

Encore plus que toutes ces techniques , le traitement des désincarnés est important. Tout au
long de ces pages , nous allons montrer combien il est nécessaire de cultiver l’étincelle divine
d’Aimer , à travers la pratique de la Charité . La Charité se transforme naturellement en

238
Fraternité Universelle. La paix viendra consolider la conscientisation d’Aimer et la
disposition à servir . SERVIR ,non pas par obligation , imposition, précepte ou convenance ,
mais par amour pur et gratitude à la Vie et à la Lumière du Monde contenus en lui , servir
simplement et avec humilité , n’ont pas seulement les frères à nos côtés , mais aussi les autres
,ceux de l’autre côté .

Les morts eux aussi souffrent .Ils ont aussi des douleurs , maladies qui sont les reflets vivants
des douleurs, souffrances et maladies physiques qu’ils affrontaient quand ils étaient vivants .
Les désincarné n’ayant pas les conditions énergétiques qui leur permettent de dépasser cet
état , ils ne peuvent en sortir , ni de leurs angoisses .

Mais nous pouvons les aider , leur fournissant les énergies dont ils ont besoin pour jouir aussi
des soulagements des douleurs et de la paix de l’esprit .Il est nécessaire de ne pas oublier
qu’ils vivent . Ils vivent ! Et nous en ces lieux sur les rives de la Vie nous devons leur
déployer notre Charité , vu que nous pouvons les soigner et les consoler quasi instantanément
. Les propres spirites, habitués aux traitements avec les désincarnés , ne connaissent pas ces
extraordinaires possibilités de distribuer les soins , lumière et paix .

Quand nous opérons dans le monde de l’énergie libre de l’Astral ,avec notre esprit vibrant
dans cette dimension , il devient extrêmement facile de projeter des énergies curatives .
Comme les entités désincarnées n’ont plus de corps matériel , l’harmonisation de leurs tissus
nécessitent moins d’énergie . Un jaillissement suffisamment fort les inondera dans toutes
leurs fibres dans un bénéfice complet et instantané. Par ce que nous avons constaté ces
énergies projetées par l’esprit sont de fréquence vibratoire très élevée. Elles ont un immense
pouvoir de pénétration , s’assimilant à ce qui pour nous est le traitement héroïque des Rayons
X de haute puissance , ou par isotopes radio actifs .En quelques instants se reconstituent
membres amputés , lésions graves , organes extirpés et maux plus profonds , dont certaines
fois vient accompagné le frère désincarné il y a des nombreuses réincarnations .

Les ‘traitements’ pour les entités incarnées et désincarnées effectués par les travailleurs en
session spirite ne se résument pas seulement à les éloigner , non ! mais il est aussi
nécessaire de les récupérer ; Ceci est facile, extrêmement facile.

En nous déparant avec un de ces malheureux ayant des signes de grandes souffrances ( causés
par exemple, par des lésions graves dans son corps astral ) , nous projetons sur lui toute notre
volonté de le soigner . Nous le disposons dans un champ de notre intense désir pour que ses
maux soient soignés , ses douleurs calmées, ou ses membres reconstitués . Quand nous
parlons avec l’entité , nous allons être en train d’insister pour qu’elle soit soignée. En même
temps , nous projetons des énergies cosmiques , condensées par la force de notre esprit , dans
les régions lésées . Ceci est facile , car étant elle même incorporée dans un médium , il suffit
de projeter les énergies sur le corps du sensitif , comptant lentement jusqu’à sept . L’on répète
l’opération autant de fois qu’il est nécessaire ; en moyenne en une ou deux fois l’on atteint
l’objectif .

Nous recommandons au intéressés et aux doctrinateurs qu’ils en fassent l’expérimentation le


plus tôt possible , dans leurs sessions spirites. Soignez ! soignez , par l’action directe et
constante , par acte volitif ferme, énergique , harmonisé .Pour les esprits il convient de ne pas
oublier , le traitement sera physique , d’une pleine et instantanée réalité .

239
Ce même traitement , croyez y et expérimentez le !Il peut être appliqué directement à tous les
esprits présents aux sessions, mêmes s’ils ne sont pas incorporés aux médiums .Les énergies
projetées , tous seront soignés . Nous avons les conditions ainsi , de traiter en une seule fois
( et en peu de secondes ) de grandes multitudes d’esprits souffrants .

Dans les chapitres ‘Dialimetria’ et Pneumatria , le lecteur pourra trouver des subsides
intéressants .Mais à la base , c’est au commencement de l’apometria que l’on rencontrera
l’essentiel ; après Aimer , c’est évident .

1-DEPOLARISATION DES STIMULI DE MEMOIRES

Grâce à la Physiologie et à la Biochimie, nous commençons à comprendre le fonctionnement


intime de notre corps physique .Nous sommes loin , encore , de dominer les nombreuses
fonctions organiques , surtout celles du système nerveux. Mais nous avançons suffisamment .

La détermination du ‘Cycle de Krebs’ ,par exemple, fait que nous comprenions la dégradation
énergétique des substances organiques assimilables et son utilisation pour l’organisme vivant
.Mais nous ne savons pas les pourquoi de l’immense majorité des phénomènes vitaux , car
nous n’avons pas encore découvert ce qu’est en réalité la Vie . Nous détectons sa présence ,

240
par les phénomène qu’elle cause , mais non pas sa nature .Elle échappe au bistouri t au
mcoscope électronique , se situant , donc, dans une dimension en dehors de la physique .

Si notre corps matériel , palpable et mesurable possède toujours des mystères indéchiffrables
pour l’argutie des investigateurs et sophistications de ses équipements , que devrons nous
penser en relation à la physiologie de l’âme ? Son immense et mystérieuse complexité est
tellement en dehors de la portée de la Science ( pour le moins dans les patrons , dans lesquels
elle investit ) que les scientifiques se bloquent en attitude primaire et radicale ; ils lui nient
son existence .La médecine , pour cause de cela , devient myope en n’abordant pas les
phénomènes de l’âme . Elle voit le corps somatique uniquement ,du bas d’une optique
matérialiste que la Physique Quantique a démontrée inconsistante , pour ne pas dire trouble
.Même la psychiatrie ,qui est la leader avec les manifestations de l’âme ( ou devrait être la
leader) fuit de la cure des patients quand elle traite à peine avec des substances chimiques
d’action exclusivement physique .

Freud tenta le malade mental abordant la maladie de façon plus compatible avec sa réalité
.Mais il a échoué à ne pas considérer l’Esprit immortel comme origine de l’individualité ; en
conséquence , l’on ne pourra ni même considérer ou investir la réincarnation , quant on ne
l’admettra pas . La réincarnation est le phénomène de l’esprit .Donc , sans considérer le
continuum éternel qu’est l’homme , il n’y aura pas de possibilités de le comprendre , ni ses
maladies .

Il est profondément lamentable que l’interprétation psychanalytique du Monde Intérieur des


personnes soit restée la saveur de l’intellect de l’analyste ,avec des conclusions si éloignées
de la réalité pathologique qui seulement peuvent être imaginaires .La thérapie ,naturellement
se montre inefficace , même quand les analystes s’approchent de l’étiologie des troubles
nerveux ; la méthodologie n’est pas compatible avec la réalité de l’esprit .

C’est exactement pour ceci , et à peine pour ceci , qu’ils n’arriveront pas, par exemple, à
découvrir et appliquer une méthode scientifique objective , utilisable pour n’importe quel
opérateur , pour pénétrer dans l’intimité des souvenirs humains , donnant la possibilité de les
modifier .

Découverte de la Loi. Développement de la technique .

C’est cependant ce que nous avons réussi avec la technique de ; ‘ Dépolarisation des Stimuli
de Mémoire’ arme puissante dans le traitement de nombreux foyers de névroses et psychoses .

Conformément à la théorie de Pavlov , l’apprentissage est fruit de la répétition des stimuli de


façon systématique et progressive. Dans la structure tissulaire neuronal ,le registre du
stigmate devient toujours polarisé ;le neurone donne passage au courant électrique du
stigmate toujours dans un seul sens .Il faudrait donc supposer , donc, que lorsqu’ils sont
gravés dans la mémoire ,les stigmates obéissent à une polarisation stratifiée similaire à un
enregistrement magnétique commun.

241
L’apometria ,qui nous a déjà ouvert tant de chemins , pourrait aussi se constituer la clé pour la
pénétration de la mémoire .

Nous allons donc rechercher .Nous projetons de champs magnétiques concentrés sur le cortex
cérébral, jusqu’à atteindre les aires de la mémoire .

Nous avons obtenu un succès inespéré .

Nous avons répété l’expérience de nombreuses fois , toujours avec succès . Nous sommes
arrivés à la Loi suivante ;

Chaque fois que nous appliquons des énergies spécifiques de nature magnétique ,dans l’aire
cérébral de l’esprit incarné ou désincarné avec finalité d’annuler des stigmates
électromagnétiques enregistrés dans les ‘banques de mémoire’ , les stimuli seront effacés par
effet de dépolarisation magnétique neuronale , et le patient oubliera l’événement relatif aux
stigmates.

Dans un magnétophone à cassette commun , les stigmates électromagnétiques prennent la


forme de petits champs magnétiques dans le matériel magnétisable de la cassette magnétique
( fer chrome etc…) conformément à l’intensité de variation du courant qui passe dans les
bobines des têtes graveuses .Le procédé obéit à une séquence régulière de facteurs espace
temps distribués tout au long de la cassette . Du point de vue microscopique , la superficie de
la ceinture vierge se modifie , formant une espèce de grumeaux , orientés suivant le champs
magnétique crée .

Nous avons raison de croire que le procédé de dépolarisation des Stimuli de Mémoire
fonctionne de façon similaire , au niveau microscopique . Les neurones cérébraux du cerveau
astral ( ou physique , dans le cas de désincarné ) souffrent des altérations par effet de flux
SIGMA de charge magnétique émise par l’opérateur . Avec ceci , se modifie le trajet
électrique du réseau des neurones qui répond par le stockage des stimuli , c’est à dire que
s’altère la mémoire .

Quand l’on prétend effacer un enregistrement sur une bande magnétique , il suffit de le
passer nouvellement sur le même champs , qui maintenant est d’intensité plus forte et
régulière .
Il y a donc, une complète dépolarisation des champs antérieurs formés, et la cassette est
effacée . Au niveau du cas humain , l’effacement des stimuli magnétiques ( qui organiseront
les champs électriques des neurones ) obéit à la même Loi , mutatis mutandis .

Avec cette simplicité , et en peu de secondes , on efface totalement de la mémoire des


désincarnés les charges émotives délétères ( haine, vengeance , humiliations ,rancoeurs etc.)
qui polarisent leur attention et obstruent les idées et sentiments altruistes qu’ils auraient , s’ils
jouissaient de normalité .

Chez les incarnés l’on observe que l’événement perturbateur n’est pas complètement effacé ,
mais le patient ne se sent plus comme avant ; l’ensemble émotionnel a disparu . L’esprit
dépolarisé , fait que la créature ne s’importe plus avec le fait qui tant la mortifiait . Nous
pensons que cela se produit parce que l’image est fortement gravée dans le cerveau physique
, dont le champs magnétique restant est très fort , trop intense pour qu’il puisse être vaincu en

242
une seule application . Quant à l’émotion qui est enregistrée dans le cerveau astral , elle est
facilement déplaçable .

Technique ;

( Application à des désincarnés incorporés ) .

Nous mettons les mains les paumes au dessus du crâne du médium, le long des hémisphères
cérébraux , nous commandons une forte pulsion énergétique , comptant ; 1 ! Ensuite , nous
changeons la position des mains , de façon qu’elles restent opposées sur les hémisphères
opposéesà celles d’avant , et nous projetons une autre pulsion , comptant ; 2 ! Nous revenons
à la position antérieur et comptons ;3 ! Et ainsi de suite , toujours changeant la position des
mains .

Position des mains ( et des bras )

1.G.D 4. D.G
2.D.G 5. G.D
3.G.D 6. D.E

7.G.D

Depuis 1973 nous utilisons cette technique avec un plein succès ,dans le traitement des
obsesseurs ;avec les incarnés et dans quelques cas (thérapeutique de vices et de toxicomanie
par exemple)

L’échange de position des mains est nécessaire .Chaque main représente un pôle magnétique
qui doit être inverti .

Durant la phase expérimentale ,nous avons eu affaire à un fait imprévu ; lorsque l’on applique
la dépolarisation chez un esprit désincarné il bondit automatiquement dans une incarnation
antérieure . Le phénomène est étrange , mais constant . Cela paraît être l’effet du puissant
champs magnétique de l’opérateur qui pour être de nature isotropique , contient en une seule
fois la présente incarnation et la mémoire des autres , gravées , de quelque manière inconnue
dans quelques dimensions du cerveau .
Quoiqu’il en soit , si nous faisons une nouvelle dépolarisation , l’esprit bondira dans une
incarnation antérieure .Et ainsi successivement , toujours à chaque dépolarisation .

Les résultats . Les soins .

Dans la pratique la technique de dépolarisation des stimuli de mémoires donne des résultats
extraordinaires . Nous nous sommes déjà habitués à voir des esprits obsesseurs écumant de
haine contre leur victime , désirant par tous les moyens les détruire et les faire souffrir,
revenir d’une dépolarisation , totalement calmes et même niant ,formellement connaître la
créature qu’ils avaient démontrée tant haïr. Tout un drame vécu , quelques fois durant des
siècles, s’efface complètement de la mémoire de l’esprit .

243
Avant de ramener le dépolarisé de retour à l‘incarnation dans laquelle il se situe , nous avons
l’habitude d’imprégner son cerveau magnétiquement , avec des idées d’aimer son prochain
d’autres altruismes ,de fraternité etc … usant la même technique , seulement visant à la
polarisation . Cependant , il faut avoir soin de ne pas changer la position des mains ; nous
sommes en train de polariser le cerveau . L’on fait le comptage lentement , exprimant à voie
haute l’idée d’être imprégnée dans l’esprit du désincarné.
Par exemple ;

Mon ami , à partir de maintenant tu seras un homme très bon, ami de tous….1 !...très bon ….
2 !…..ami….3 !….ami …4 !.... bon…5 ! ….6 !….toujours ami et bon….7 !

Un autre comptage , l’on peut imprimer ;

Mon ami , à partir de maintenant tu seras très travailleur…1 !....très travailleur…


2!....responsable…3 !....assumeras tes obligations….4 !....travailleur….5 ! ….très
travailleur….6!....7 !

Avec d‘autres comptages , l’on pourra imprimer ;

….. tu aimeras beaucoup ta famille…


….. tu sera heureux, très heureux…
….. tu seras une personne joyeuse etc.etc.

Dépolarisé l’esprit est ramené au présent, car nous ne devons pas le laisser dans l’erratique. Il
sera nécessaire de l’emmener dans un hôpital de l’astral, pour que soit complétée sa
récupération et qu’il puisse se réintégrer le plutôt possible , dans les voies évolutives .

La dépolarisation de mémoires peut ne pas donner de résultats avec des esprits mentalement
très forts, comme les magiciens noirs . Ceux ci ayant reçus des initiations dans des temples du
passé , ( dont ils ont dévié) possèdent donc, des champs magnétiques qui les ont rendus
puissants .Pour ces derniers , le procédé est différent .

Nous éclairons les chercheurs qui nous suivront que le traitement est purement magnétique ,
l’on utilise aucune forme de suggestion et il est infiniment supérieur à la suggestion . Les
effets de l’hypnotisme ont l’habitude de ne pas avoir de durabilité parce que en eux , un
stimuli se superpose à un autre pus ancien , sans l’effacer . Maintenant ,les anciens vont
ressurgir au niveau de la conscience , dominant les nouveaux et en peu de temps tout revient
au même stade .Dans la dépolarisation au contraire , s’effacent les stimuli les plus anciens et
tous les autres , sur le sujet .Le cerveau reste prêt pour recevoir des stimuli nouveaux positifs .

Pour couronner le traitement d’incarnés et de désincarnés pourra être accompagné nous


cherchons l’incarnation dans laquelle le patient a joui de la plus grande joie, paix, le plus
grand bonheur , afin qu’en revenant , il préserve le souvenir le plus positif possible . Si
soumis à un traitement qui de nombreuses fois est dramatique , il retombe dans une
incarnation remplie d’obstacles douloureux , nous faisons donc une nouvelle dépolarisation
jusqu’à rencontrer une période meilleure . Ensuite nous le ramenons vers le présent.

Nous utilisons la dépolarisation , avec grand succès pour les traitements de vice désincarnés
,mais surtout les toxicomanes chez les jeunes .Comme la technique efface les émotions qui
aliment le vice , la cure survient naturellement .Elle serait encore plus rapide si le patient

244
avait une thérapie d’appoint bien orientée , ou s’il s’affiliait à quelque mouvement sain ,
contre le vice .

Importances de l’assistance spirituelle .

Comme cette technique à été découverte , expérimentée et développée par nous , nous nous
sentons profondément responsables pour ses conséquences parmi nos frères humains .

Le travail de la Casa do Jardim s’est développé à l’intérieur d’un plan d’aide aux souffrants,
élaboré par la Spiritualité et suivis par nous tous , travailleurs incarnés et désincarnés . Mais
plus que le serment d’Hippocrate , cependant ,nous guident les idées et enseignements de
l’Evangile . Les réalisations scientifiques , études et recherches sont à peine le sous produit
de nos activités en faveur de notre prochain .

Nous recommandons de la prudence , des soins de critères dans l’application de cette Loi et
de ces techniques .Avant tout , les travailleurs spirituels doivent compter avec l’assistance
élevée du Monde Maior (Spiritualité) sans lequel tout travail pourrait être compromis même
s’il ne le paraît pas , initialement . A part ceci , l’on ne devra pas traiter de manière légère les
esprits rebelles et puissants , tout comme les phalanges qu’ils commandent . Sans couverture ,
ce serait de la témérité .

CAS ILLUSTRATIFS

Cas no 1.
Patiente :I.C.C., étudiant, couleur blanche, sexe masculin
Age : 19 ans
Date de la session : Juillet 1984

Histoire clinique .

Il y a environ deux ans un patient s’était habitué à prendre des ‘calmants’ . Faisant partie
d’un groupe de compagnons , ou pour habitude , il fumait de la maconha ( drogue , comme le
hachisch , ainsi dénommée au Brésil) . Quelques temps plus tard , la drogue ne le satisfit plus

245
, il commença donc à utiliser de la cocaïne quand il réussissait à acquérir l’argent pour se la
procurer .

Il interrompit ses études et commença à travailler , afin d’obtenir de l’argent pour son vice.
Maintenant les toxiques faisaient partie inséparable de son existence , et c’était devenu
chaque fois plus pressent. Pour cette raison il commença à expérimenter d’autres stupéfiants
.Ses amis , tous viciés , découvrirent que près du haras du Jockey Club (Porto Alegre , Sud du
Brésil) , il y avait en abondance une espèce de champignons vénéneux , qui poussait sur des
terres ou comme engrais naturel l’on trouvait du crottin de cheval . Ils commencèrent à faire
avec les champignons une sorte de forte eau de vie macérée , de couleur noire intense , qu’ils
ingéraient en petites doses dans leur café noir .

En peu de temps , l’action de cette substance toxique (probablement mescaline ) , jointe


avec les autres déjà utilisées, produisit son effet délétère .Le jeune homme commença à
perdre conscience de son environnement restait chaque fois plus chez lui , sortant la nuit
pour se joindre à ses amis (les siens et ceux des toxicomanes ) .

Il abandonna son emploi . Il ne pouvait plus étudier , incapable d’assimiler la plus simple
équation mathématique .De joyeux et communicatif qu’il était , il commença à se renfermer
sur lui même , étranger à son entourage et totalement désintéressé ,même par les problèmes
les plus urgents de la famille . Les familiers ( principalement sa mère) se montraient
désespérés . Ils assistaient impuissants à la chute du jeune homme dans l’abyme .

Traitement .

Ouverture de la fréquence du patient nous avons eu une surprise . Nous n’avons pas constaté
la présence de magiciens noirs , qui en règle générale sont derrière les cas de toxicomanie .
Apparurent donc , seulement quelques pauvres toxicomanes désincarnés qui s’étaient
associés avec les garçons , en triste inter change de sensations grossières ,obtenues par
l’effet des drogues .Les obsesseurs , dans un état lamentable , profitaient de l’opportunité
pour vampiriser les énergies émanées des incarnés . Esprits malades et faibles , sans autre
objectif que celui d’être vicié .Il a donc été facile de les éloigner à travers la projection des
champs de force puissants .Ils ont été conduits à l’hôpital Amor e Caridade ( de l’astral) ,
pour un traitement .

Le cas était une obsession simple .Le parasitisme des désincarnés paraissait plus un cas de
symbiose , dans lequel les jeunes gens inconsciemment échangeaient entre eux des
expériences sensorielles , commun dans ce type de fréquentions .Effectué le diagnostic , nous
avons commencé à traiter le patient .

Le jeune garçon se trouvait chez lui , car de ce fait nous le comptèrent les deux médiums
dédoublés qui allèrent à sa résidence pour examiner l’ambiance .

Nous avons procédé au dédoublement du malade , et à distance nous l’avons amené en esprit
, pour notre environnement de travail .Nous l’avons incorporé dans un médium , comme s’il
était un esprit désincarné .Il se présentait dans un état pitoyable et demandait seulement un
peu de drogue , il voulait seulement une ‘taf’ (bouffée) dans le triste langage de la jeune
nihiliste de nos jours .

246
Nous lui avons appliqué immédiatement , la dépolarisation de mémoire visant effacer de son
esprit , le désir de toxicomanie , images et habitudes vicieuses . Avec le choc de
dépolarisation , il passa dans une incarnation antérieure , quand il était un robuste
villageois en Allemagne ou il exerçait une activité de force (bûcheron) dans la forêt noire .Il
avait été très actif , extrêmement fort et simplet . Sa vie pourtant avait été très saine ; en
contact avec la nature , il avait aspiré des bois et des montagnes une simplicité naturelle qui
se reflétait dans son ingénuité et pureté des coutumes .

Nous avons profité de ces caractéristiques du passé comme facteur thérapeutique , et nous
l’avons fixé fermement dans cette phase de son évolution .Nous avons polarisé positivement
son cerveau avec de saines idées d’amour du travail , idées de bonté, fraternité , amour de la
nature etc… Terminé le traitement nous l’avons conduit de retour à son corps , qui dans ces
occasions à l’habitude de tomber dans un léger sommeil . Nous l’avons accouplé fermement
à son propre corps physique ,activant suffisamment tous ses chakras .

Quelques jours après la session , nous avons reçu des nouvelles du patient . Sa conduite était
en train de changer ; d’une créature se robotisant ,il commença à se montrer disposé et
inopinément actif ; il commença à peindre sa chambre , ensuite la cuisine et toute la maison !
Il retourna à son travail et prétendit continuer ses études . Acceptant les conseils de sa mère ,
il commença à fréquenter l’Eglise .Il abandonna complètement le vice , ce qui se confirma
ensuite , par une attitude définitive .

Discussion du cas :

La toxicomanie en phase initiale , est le fruit d’une perversion des coutumes .Très jeune ,
curieux comme tout adolescent et sans formation religieuse solide et vécue (sans orientation
sûre donc ) il a été une proie facile pour les explorateurs du vice . Il est tombé dans leurs
griffes , comme tant d’autres . Sous l’obsession simple il a eu la mémoire dépolarisée et , les
obsesseurs éloignés et traités . Il a été mis en résonance avec l’incarnation antérieure , très
saine et reçu enfin , une repolarisation positive .

Il a été soigné .

Cas no 2

Patiente :A.J.P , sexe masculin ,commerçant, couleur blanche,réside à Buenos Aires


(argentine)
Age : 30 ans
Date de la session : A distance, le 28/08/76 .

Histoire clinique .

Après son mariage , A.J.P., de suite commença à avoir des perturbations de nature
neurologique , quelque chose de semblable à des crises d’épilepsies (cependant plus faibles) ,
qui l’empêchaient de travailler pendant un ou deux jours .Sensation d’engourdissement aux
extrémités ,étourdissements, céphalées , vomissements, prostration ,tremblement au niveau de
la langue et somnolence.

247
Les crises étaient fréquentes , à intervalles courts ,après s’être espacées , arrivant à une
période de trois mois entre les crises . Il était en train de souffrir depuis plus de trois ans .

Traitement .

La personne a été attendue à distance , répondant à un appel d’aide de son épouse qui nous
avait écrit .

Le jour marqué pour le traitement , nous avons envoyé deux médiums chez le patient,
dédoublés par l’apometria et accompagnés d’une équipe spirituelle dirigée par le Dr John ,
médecin désincarné , qui à l’occasion faisait un stage à l’Hôpital Amor e Caridade . Là ,
arrivant ils aperçurent le patient dans une position renversée , très abattu , comme s’il sortait
d’une crise . Près de la table de chevet , ils virent des boites de médicaments , une d’elles
spécifiques pour l’épilepsie . Spirituellement , le malade se trouvait enveloppé par de denses
tranches vibratoires ( à la ressemblance de plaques) , qui le recouvraient , mais compactes
au niveau de la tête .

Nous avons commencé le traitement ,déplaçant les plaques , avec beaucoup de soin
.Revitalisant premièrement le cerveau ,et secondement tout le système nerveux .

Etudiant mieux le matériel étrange retiré du patient , nous avons cherché à découvrir son
origine et les obsesseurs par hasard responsables . La maladie paraissait causée par un
évident obsesseur , bien que nous n’ayons pas identifié la présence d’entités désincarnées .Il
y avait à peine un champs vibratoire , de certaine façon intense oscillant dans
l’environnement .

Ils ont cherché à localiser l’endroit émetteur du signal et constatèrent qu’à dix kilomètres du
local , il y avait une maison habitée par une jeune femme et son fils , enfant d’environ quatre
ans . C’était elle le foyer émetteur du champs magnétique .

Investissant , ils constatèrent que la jeune femme vivait un intense drame affectif .Elle avait
eu il y a quelques années ,une liaison amoureuse très vive avec le patient (avant le mariage
de celui ci ) qui donna naissance au jeune enfant .Malgré les classiques promesses d’amour
éternel , A.P.J., en peu de temps l’abandonna , pour se marier avec une autre .
Choquée et frustrée (surtout quand naquit son fils) , elle se souvenait constamment de la
figure sympathique de son aimé et des rêves d’amour défaits , vibrant avec ceci intensément
parmi les souvenirs des moments heureux vécus ensemble avec son amour .

Sur ce point , le médecin désincarné ,nous informa que le problème résidait dans l ‘émission
constante des pensées qui atteignaient en plein le patient , bien que la jeune femme n’eut pas
du tout l’intention de lui porter préjudice . L’image de lui dans son cerveau , de façon
continue nuancée intensément par le sentiment frustré (l’émotion réalimentait l’image) qui
créait une forme pensée d’énorme intensité (vecteur SIGMA du flux magnétique ), capable
d’interférer dans la physiologie des neurones cérébraux de l’être aimé était ce qui causait
chez le patient cette perturbation .

Premièrement nous avons traité la jeune femme, pivot du drame .Nous avons fait son
dédoublement à distance , par l’apometria et nous l’avons donc emmené dans son corps

248
mental et l’avons incorporée dans un de nos médiums , comme si elle était un esprit
désincarné .Nous avons procédé ensuite , à la dépolarisation de son esprit .Ensuite nous lui
avons imprimé des idées positives de paix , espérance, joie , focalisant principalement le tout
petit , son fils . Nous lui avons montré le futur qu’elle devrait espérer pour lui dans quelques
années et les joies que son garçon certainement lui donnera , surtout dans sa vieillesse.
Ensuite, chargée de ces idées positives nous l’avons reconduite chez elle , dans la cuisine ou
elle se trouvait semi endormie . Nous l’avons réajustée à son corps physique et activé ses
chakras .

Elle se réveilla agréablement surprise ( les médiums pressentirent tous ceci) . Elle commença
à égaliser ses cheveux , ensuite son tablier , sans savoir ce qui lui arrivait .A partir de ce
moment surgit l’enfant d’une autre pièce de la maison , courant à son encontre .Elle le serra
très fortement dans ses bras , l’embrassant passionnément , en larmes , comme si elle ne
l’avait pas vu depuis longtemps .Les idées imprégnées dans son cerveau astral avaient déjà
commencé à faire son effet …

L’effacement de la stratification de mémoire ne fit pas qu’elle ait oublié totalement le drame
, gravé dans son cerveau physique . Mais il a été effacé du cerveau astral . Avec ceci le cadre
émotif a disparut ,restant à peine comme si cela avait été un souvenir lointain proche de
l’oubli total , ne pouvant plus se constituer , cependant en un foyer de problématique
névrotique ou émotionnel .Avec la polarisation positive , le Passé est à peine devenu un
cauchemar distant .

Discussion .

Cas d’interférence magnétique de caractéristiques maléfiques , par forte action de flux


magnétique polarisé(vecteur SIGMA) émis par l’esprit puissant de la personne incarnée .
L’action mentale de l’incarné sur un autre incarné , sans intervention de désincarnés .

L’action intempestive , provoqua chez la victime , son dédoublement spirituel. Le champ


magnétique forçait l’esprit a sortir violemment du corps physique , raison pour laquelle le
malade se perturbait sentant , un mal être , étourdissements, céphalées etc. Le cadre resta
jusqu’à ce que l’esprit dédoublé soit naturellement attiré pour le retour à son corps physique
, en ajustement spontané (comme il arrive toujours dans ces cas là ).

Bien que l’actrice du champs magnétique n’alimentait pas d’idées vindicatives , elle avait les
conditions mentales suffisamment fortes pour causer le trouble ; le désir ardent , augmenté
par l’émotion constante , créait le champ .

Si le dédoublement intempestif était la cause principale de la perturbation , à la propre


perturbation se joignait un groupe d’énergies destructives ;les courants parasites auto
induits , fruit de la crainte qui s’était crées chez le propre patient .Cette conjonction avait
mené A.J.P à l’état mental qui fatalement terminerait en dissociation de personnalité , cadre
classique de la schizophrénie .

Quantité de sessions : Une unique .


Temps de durée du traitement : Trente minutes.
Diagnostic : Pseudo obsession , par dédoublement à distance .

249
Pronostic : Très favorable , vu que cesse la cause , cesse l’effet, comme il se produit .

OBSERVATION FINALE : Bien que le cadre clinique ait une explication logique et le
traitement ait eu un effet , nous n’allons pas nous conformer, à l’occasion avec le fait qu’une
simple femme ait suffisamment d’énergie pour interférer , avec tant d’intensité , dans la vie
d’un homme sain .Nous avons communiqué cette non conformité au Dr John qui a été
d’accord avec nous . Il nous affirma qu’il allait mieux étudier la jeune femme .Passées
quelques minutes , il nous informa souriant qu’elle avait été sacerdoce dans un passé lointain ,
occasion dans laquelle elle acquit d’extraordinaires pouvoirs mentaux .S’expliquait donc ,
complètement , la mystérieuse maladie du patient argentin .Les couches qui le recouvraient
n’étaient rien de plus que des matérialisations , dans l’astral , de champs énergétiques
accumulés à son périmètre .

***

Avis : Que les lecteurs notent que ce patient serait un de plus des malheureux à remplir les
statistiques des maladies mentales , avec un diagnostic de schizophrénie . Au 16e siècle , la
Médecine prescrivait des saignées permanentes à de nombreuses manifestations
pathologiques , dans laquelle s’incluait l’anémie .Nous espérons , cependant, que
prochainement la maladie de l’Esprit ne soit plus traité avec des médicaments chimiques , à la
ressemblance des saignées , de la Renaissance .

Cas no 3

Patiente :E.S.C. , sexe masculin , couleur blanche,célibataire , professeur du secondaire .


Age : 27 ans
Date de la session : le 12/10/87 .

Histoire clinique

Depuis quelques années il souffre d’un mal étrange ; il ne sait pas pourquoi ,mais sa vie est
hasardeuse (sic). Plus rien n’est certain .
Dans les études , il a toujours eu une immense difficulté à terminer les programmes des
classes , non pas par manque de lumières intellectuelles , car il a toujours été bien noté
parmi ses collègues de classe . En amour la situation n’est pas différente . Il n’a jamais
réussi à maintenir une liaison . A son proche mariage , près de la date marquée , tout a
commencé à s’effriter . Au travail , donc, la situation est pire . C’est avec une énorme
difficulté qu’il a réussit à avoir un emploi de professeur .

Il se sent affaibli et l’accablement à pris compte de son intime .

Traitement .

Sitôt que nous avons ouvert la fréquence du jeune homme , s’est présenté un obsesseur
vociférant contre lui et ceux qui désiraient l’aider . Questionné , il répondit qu’il désirait que

250
E.S.C souffre le maximum possible , de la même façon qu’il avait infligé les souffrances aux
autres .Il se présenta comme ‘le Vengeur’, disant qu’il est ainsi connu dans les milieux
inférieurs de l’Umbral . Il révéla que dans un passé distant , il avait été victime des violences
de E.S.C qui lui avait rendu une vie malheureuse . Maintenant il se vengeait ; son ennemi
devant payer de la même monnaie .

Malgré nos pondérations conciliatoires , ‘le vengeur’ resta ferme dans ses idées .Nous avons
résolu pour cela , d’effacer de sa mémoire les scènes douloureuses vécues dans le passé.

Nous avons fait la première dépolarisation et le ‘vengeur’ passa dans une incarnation
antérieure .Il alla dans une existence ou il avait souffert les méfaits de son ennemi ,
maintenant incarné et notre patient .Dans cette incarnation dans laquelle le bond le conduisit
, l’obsesseur aussi ne montrait pas être de bons sentiments ; sa situation était égale ou pire
que celle de son ennemi maintenant incarné . Quand nous avons affaire avec de tels cas ,
nous avons l’habitude d ’effectuer une seconde dépolarisation , une autre ou plus jusqu’à ce
que nous rencontrions une existence dans laquelle le cadre général de la vie est positif , avec
de bons sentiments et procédé vertueux . Dans celle ci donc , nous avons fixé l’esprit
appliquant dans son cerveau des courants magnétiques avec des conseils élevés et des
enseignements de l’Evangile , le ramenant aussitôt après au Présent . Comme l’on peut
observer , ceci ne constitue aucune violence contre l’esprit , car tout est parfaitement
compatible avec sa façon d’être ;nous avons à peine accentué des idées positives et des
postures éthiques qui sont propres à son vécu dans ce Temps .

Dans la seconde dépolarisation ‘le Vengeur’ s’est présenté comme un moine et avec lui nous
avons eu une conversation intéressante ;
- Cher ami ,dîmes nous, nous voyons que vous êtes un sacerdoce , moine très dévot , n’est
ce pas ainsi ?
- Oui , grâce à Dieu, je suis très dévot. J’aime Dieu et Notre Seigneur Jésus Christ.
- Mon cher frère , pourriez vous nous informer de l’année dans laquelle nous sommes ?
- Mais comment ? dit il stupéfait . Voyons , vous ne savez pas en quelle année nous
sommes ? Vous n’êtes pas d’ici ? Voyons , nous sommes en l’An de grâce 1564 !
Par moment le moine restait confus , maintenant sa tête entre ses mains et dit :

- Mais qu’est ce qui se passe avec moi ? Ou suis je ? Donc , je suis sorti du monastère ? et
… il est bien possible que quelqu’un soit venu me chercher , car il y a là tant de crimes
qui se pratiquent , ceci…ceci… Je ne peux pas entrer ici … ce sont les ordres du Prieur et
d’eux la haut. Certainement les autorités ecclésiastiques supérieures donneront une fin en
ceci …Sa Sainteté le Pape a du ordonné l’intervention qui était nécessaire .

Devant ces divagations , nous calmons le moine :

-Ecoute , mon ami , vous n’êtes pas sorti du couvent , vous vous êtes un peu éloigné pour
parler avec nous . A propos cher frère , nous désirerions vous présenter un de nos amis
,car nous avons quasiment la certitude que vous le connaissez bien .
Il regarda attentivement le patient incarné ( qui il y a peu de temps , voulait étrangler) et
bougea la tête de gauche à droite en signe négatif .

251
-Non Monsieur ,je ne connais pas cette créature , je ne l’ai jamais vu de ma vie, dit il
prononçant quelques autres monosyllabes :- Aussi… je sors si peu…

Il se reprit aussitôt :

-Ah ! Je voulais aussi t’aviser . Prenez garde au Prieur et à ceux qui rodent . Pour
n’importe quoi ils appliquent la torture sur les prisonniers , qui sont dans des conditions
lamentables ; confinés dans des galeries souterraines , paraissant des squelettes
ambulants .

Nous avons de suite emprisonné tous les moines et les avons amenés pour le présent dans un
puissant champs de force , les acheminant vers les équipes spirituelles de sélection . (Ils
appartenaient tous à une ténébreuse communauté de l’Inquisition Espagnole ). Les
installations du monastère ont été détruites , pour quelles ne servent plus d’abri aux autres
esprits de l’Umbral .

Dès que cette partie a été terminée , nous avons conduit le moine à une petite chapelle de
Domrémy , ou Jeanne d’Arc avait entendue les voix qui l’avaient orientée dans sa mission .
Nous l’y avons emené pour que là s’alluma dans son intérieur la dévotion de foi vive , au
contact avec les vibrations de Jeanne et de Sainte Catherine , agissantes donc dans la petite
ambiance .

En entrant dans la chapelle le moine est tombé dans une espèce d’extase . Il entendit aussi
les voix qui lui conseillaient la pratique du bien , la vie dans l’amour aux autres etc… tant
qu’il se recueillit en oraison fervente.

Finalement ,nous avons amené l’Esprit de retour au présent , ou il resurgit comme un être
rénové spirituellement , disposé à suivre l’objectif entrevu . Il abandonna donc complètement
, toute idée de vengeance parce qu’il avait eu sa haine effacée par un remarquable vécu qui
lui avait été imprimé .

Résultat .

Le patient n’a pas eu besoin d’une nouvelle session .A la fin du mois ( quand nous étions en
train d’achever les écrits de ce livre ) , nous avons eu des nouvelles que son moral avait
considérablement amélioré .

2-DIALIMETRIA-ETERIATRIA

Cures près du lac.

Jésus partit , pour les environs de la mer de Galilée, et gravissant une côte il s’assit .De suite
vinrent vers lui d’innombrables foules avec des boiteux, aveugles, estropiés, muets et
beaucoup d’autres , et ils s’empressèrent à ses pieds pour qu’il les soigne de façon que les

252
multitudes soient en admiration en voyant les muets parler, les simples d’esprits sains, les
boiteux aller et les aveugles voir . Et ils rendirent grâce au Dieu d’Israël

Mat. 15 :29-31.

Cures sur la terre de Genest

Terminé la traversé ; ils atteignirent la terre de Genest .Quand les habitants de ce lieu le
reconnurent , ils répandirent la nouvelle de son arrivé dans toute la région et ils vinrent avec
tous les malades , lui priant seulement de toucher le rebord de sa veste .Et tous ceux qui la
touchèrent furent soignés .
Mat. 14 :34-36

La cure d’un lépreux

Un lépreux avait été jusque lui , l’implorant à genoux ; ‘Si tu le veux , tu as le pouvoir de me
purifier’. Mu par la compassion , il étendit la main , le toucha et lui dit :‘Je le veux , soit
purifié’ Ensuite le lépreux le laissa et il fut purifié .

Mat. 8 :2-3

Cure d’un estropié.

Pierre et Jean montaient au temple pour l’oraison de la neuvième heure , alors que venait
chargé , un estropié de naissance qui tous les jours était posté à la porte du temple , appelée
Magnifique, pour demander l’amome à ceux qui entraient .Voyant Pierre et Jean qui entraient
au temple il leur demanda une aumône .Pierre le fixa ,ainsi que Jean et dit :‘Regarde nous’.Il
les fixa espérant recevoir d’eux quelque chose. Pierre ainsi lui dit :‘Nous avons ni argent , ni
or , mais ce que j’ai , je te le donne ; au nom de Jésus Christ de Nazareth , va’ ! Et le prenant
par la main droite , il le souleva . Au même instant les pieds et les chevilles se consolidèrent ;
aussitôt il fut debout et commença à marcher …

Mat .3 :1- 8

1.Quelques réflexions .

Comment est il possible pour nous hommes du vingtième siècles , rationalistes par excellence
(dans lesquels s’incluent des scientifiques du plus haut degré ) d’accepter pieusement ces
descriptions fantastiques reculées dans le temps et tant aux goûts des légendes orientales ?

Comment est il possible aussi de nos jours , que quelqu’un réussisse soigner certains états
tumoraux opérant le corps physique sans anesthésie quelconque , sans le moindre soin
aseptique, au contraire même, délibérément à peine pour démonstration mettant sur la
blessure opératoire ,de la terre du sol ou même le crachat des assistants sans qu’apparaisse le
plus fugace signal d’infection post opératoire ?

253
La science ne croit pas aux les miracles , pour cela elle ne croit pas aux cures surnaturelles
.Au premier point elle a raison , car les miracles n‘existent pas .Tout obéit à des Lois ; C’est
nous qui ne connaissons pas celles qui régissent les faits non communs et pour cela nous les
rejetons .Il existe aussi le surnaturel , alors mystères , car tous les phénomènes sont naturels et
passibles d’êtres répétés , il suffit de connaître les lois qui les régissent . Ces réflexions sont
nécessaires pour bien comprendre dans quel contexte s’insère et quelle est l’importance de la
Dialimetria , sujet que nous aborderons .Il s’agit d’un ensemble de phénomène qui obéit à des
Lois immuables et , qui bien probablement ont été utilisées par le Christ et ses compagnons ,
à l’aube du christianisme.

Au début du siècle nous avons eu des créatures avec des pouvoirs de soigner non seulement
en transe somnambulique (Edgar Cayce Américain) comme aussi par le moyen de prières (Le
couple Worral, américain) En Angleterre Harry Edwards acquit une réputation international
comme soigneur . Ces studieux modernes des phénomènes paranormaux ont rencontré
beaucoup d’individus capables de soigner une grande variété de maux , quelques uns
considérés incurables par la Médecine officielle . Cette faculté inusitée s’est revêtue de
contours spectaculaires avec les étranges opérations chirurgicales , à vif , pratiquées par des
soigneurs des Philippines , parmi lesquels Tony Agpoa, Muratore ,José Mercado et Marcelo
Aguiar. Ici au Brésil , entre autres , nous avons eu le célèbre José Arigo qui incorporé par le
Docteur Fritz ,faisait des chirurgies révolutionnaires ,maintenant répétées par le même Fritz ,
par le médium et médecin Edson Cavalcanti de Queiroz.

Comment pouvons nous expliquer des faits si en dehors du normal ,avec une apparente
violation des lois biologiques , alors que ces soigneurs n’utilisent aucune anesthésie ni
aseptique ?

Ce qui s’admet comme de plus probable est la projection de quelque pouvoir , quelque espèce
d’énergie du soigneur pour le patient . Une force magnétique méconnue ,peut être le
magnétisme animal , comme le voulait Mesmer .Il est intéressant de penser que ces personnes
avaient une faculté de projeter des énergies cosmiques modulées par le pouvoir de leurs
esprits , pouvoir d’une haute teneur qui harmonise , interférant directement dans les forces
qui unissent les tissus .

2. Cure et Energie

Il faut noter que les cures miraculeuses pratiquées par Jésus et par les Apôtres avaient comme
procédé d’opération , l’ingérence directe et instantanée dans les structures tissulaires des
organismes malades .En d’autres termes , la source énergétique du Maître agissait dans
l’intimité moléculaire des tissus , dissolvant rapidement les excroissances , callosités ,
anomalies , enfin qui caractérisaient la difformité ou la maladie . Renforcées par ces énergies
qui venaient du dehors du corps , les Lois de l’Equilibre se faisaient agissantes et
l’harmonisation se réinstallait ;les tissus lésés récupéraient , aussitôt la vitalité et la force ,
obéissant au patron normale de la santé . Le fait d’élever les paralytiques de naissance ,
donner la vision aux aveugles, nettoyer les lépreux ,parmi d’autres cures miraculeuses ,
montrait souverainement que , en quelques minutes , il est possible d’harmoniser toute espèce
de tissus biologiques en déséquilibre .Le problème est en premier lieu , dans l’énergie

254
nécessaire .Ensuite , il est nécessaire de considérer quel type d’énergie doit être utilisée ;il
doit y avoir une spécificité , conforme à la condition du tissu et de l’anomalie à être soignée ;
la projection de force aura besoin de survenir de façon à ne pas léser les tissus , à peine
modifiant ses structures .

Donc , nous ne connaissons pas jusqu’à maintenant une énergie qui momentanément ,puisse
désagréger les tissus vivants sans détruire aussi le phénomène ‘Vie’ .Nous pouvons donc
évaluer , la complexité du sujet .

Quelle énergie serait-ce donc ?

Energie radiante , des fréquences connues par la Science (Rayons X , rayons Gama , rayons
Cosmiques ) ou quelque autre force similaire , modifiable et modulable par l’action de la
pensée ?

Nous connaissons quelques formes d’énergie peu connues dans leur intimité , bien que soient
parfaitement connues les lois de leurs manifestations ; électricité , phénomène de magnétisme
du fer , électromagnétisme , gravitation etc. Nous savons aussi que la pensée est énergie ,
mais nous ne connaissons pas sa nature , ni comment s’opère sa transmission , appelée
télépathie .Mais le pouvoir , la force, l’énergie responsable des phénomènes de cure est de
loin, ce qui nous intrigue le plus , polarisant notre attention . En effet , ce phénomène existe
depuis le passé ( même le plus lointain) a été répété plusieurs fois sans compter pendant des
siècles par les soigneurs de toutes les époques , et se répète dans le présent , sous nos yeux .
Personne ne peut le nier .Nous sommes en présence de faits , exactement pour être des faits ,
qui doivent être répétés , depuis que se présente les condition et causes de leur occurrence .

Cela fait depuis plus de dix ans que nous étudions tous les types de cure paranormaux , en
même temps que nous vérifions tous les effets d’application des énergies magnétiques ( à
travers la pensée ) au niveau cellulaire . Pour autant nous avons crée une technique , la
Dialimetria (*) regroupant un ensemble des phénomènes et lois qui embrasent le traitement
médical par moyen d’application d’énergies magnétiques spécifiques , visant l’harmonisation
de tissus biologiques malades . Cela se fonde dans la connaissance et emploi des lois sur les
énergies mentales qui modulent les énergies cosmiques de hautes teneur vibratoire .

(*) Du verbe grec dialyo (Dissoudre, dissocier ), augmentée de la terminaison metria


( relative à la ‘mesure’ , donc dans notre cas ; pulsions magnétiques .)

3 Définition . Modus operandi.

Nous pourrions définir la dialimetria , cependant comme une forme de traitement médical qui
conjugue l’énergie magnétique d’origine mentale ( peut être sous forme de ‘force vitale’)
avec de l’énergie de haute fréquence vibratoire provenant de l’immensité cosmique ,
convenablement modulées et projetées par l’esprit de l’opérateur sur le patient .

255
Le potentiel d’énergie cosmique est infini , mais reste en pratique limité par le pouvoir mental
de l’opérateur . Quand le potentiel de ce pouvoir atteint une fréquence vibratoire suffisante
pour vaincre la force de cohésion (*) inter moléculaire ,celle ci restera momentanément
diminuée . Ainsi le corps ou l’aire visé devient plastique et malléable pour quelques minutes,
car les molécules ont été éloignées les unes des autres dans la mesure de l’intensité de
l’énergie qui leur a été projetée . Le procédé commence dans le corps étherique ,et si l’on
insuffle suffisamment d’énergie radiante , Il se réfléchira sur le corps physique .

Pour bien comprendre en quoi consiste la dialimetria , il suffit de considérer les états de la
matière . A l’état naturel par exemple, l’eau est liquide ; les molécules sont éloignées les unes
des autres permettant l’extrême mutabilité de forme. Si elle est congelée, elle se solidifie ; les
molécules seront juxtaposées. Mais évaporée par action de la chaleur, elle se transforme en
gaz ; les molécules s’éloignent tant que l’eau a perdu sa forme.

La même chose arrive en dialimetria .L’extrême éloignement moléculaire porte n’importe


quel corps solide à la complète disparition .Ce ‘miracle’ a été de nombreuses fois réalisé au
siècle passé , par les médiums ‘d’effets physiques’ .Parmi lesquels devinrent célèbres ,
certains se détachant surtout comme ; Daniel Douglas Home , Eusapia Paladino, Florence
Cook et Madame d’Espérance .Cette dernière arriva au point de subir une dissolution ,
partielle et momentanée ,de son propre corps physique , devant le scientifique Alexandre
Aksakov .L’histoire du spiritisme est riche en phénomènes de disparition subite d’objets et de
réapparition de ceux ci dans des lieux distants, durant d’incroyables sessions ‘d’effets
physiques’ dont ont été présents les scientifiques de renom ( William Crookes , Alexandre
Aksakov, Zolnner, Wallace etc…) qui ont donné un témoignage publique des faits .

Dans tous les cas il y a interférence dans la cohésion moléculaire des corps , phénomène qui
explique aussi les célèbres chirurgies physiques de notre José Arigo et actuellement , le
médecin et médium Edson Cavalcanti de Queiroz (*) . L’affaiblissement de la cohésion
permet qu’ils se fasse des incisions profondes , extirpant les tumeurs internes quasi ment sans
épanchement de sang .Le saignement en effet , devrait se situer dans un niveau bas , beaucoup
plus bas que la normal ; il n’y a pas de coupure du tissu , comme habituellement il se produit
en chirurgie classique . L’ouverture chirurgicale est plus un éloignement incisif des
composants du corps ( peau , tissu cellulaire sous cutané , aponévrose, muscles etc …) que la
coupure proprement dite .Ces tissus deviennent localement plastiques et malléables ,
permettant que les instruments coupants ou même les mains nues de l’opérateur pénètrent
dans la corps sans accentuer de conséquences traumatiques et manifestations douloureuses .

(*) Note de la traduction : Célèbres médiums brésiliens réputés pour leurs chirurgies
spirituelles

(*) ‘cohésion’ est définie , généralement comme la propriété qu’on les corps da maintenir
stable leur forme, depuis qu’ils ne sont pas sujets à l’action des formes déformantes . Résultat
des forces attractives entre les molécules , atomes ou ions qui constituent la matière .

Cette propriété ,la plasticité des tissus biologiques , peut être parfaitement utilisée dans des
traitements de cure , en vue de rapide recomposition du corps étherique .Avec surprise ,au
début , après la satiété et même les traitements à distance , nous avons pu constater que ; en
état de plasticité l’organisme devient malléable permettant que l’action des lois

256
physiologiques soit immédiate , pleine et avec grande surprise rapide , comme conséquence
de la moindre résistance des tissus .Si la lésion est physique , elle pourra se récupérer
facilement par actions des forces internes naturelles capables de recomposer n’importe qu’elle
aire affectée ou blessée ,quelque soit la taille ou l’espèce de lésion . La cure s’effectuera
automatiquement par intussusception, c’est à dire de dedans pour l’extérieur , en accord avec
les lois de croissance tissulaire .

Il s’agit sans aucun doute de phénomène extraordinaire , absolument nouveau pour la


médecine classique , mais qui s’explique de façon très facile, par les propres lois qui régissent
la Vie. L’état salutaire ou le bien être résulte de l’action de lois (biochimiques ,
physiologiques, vitales etc…) visant une unique fin ; maintenir la Vie en parfaite équilibre .
Cet équilibre est plus connu sous le nom de : santé . La maladie ou quelque lésion causée par
une agression extérieure ( quelque soit sa nature ) est un accident . Quand il se produit un
traumatisme par exemple , les lois physiologiques commencent à agir automatiquement ;
quelques jours après la lésion est cicatrisée et la santé est recomposée .Mais si nous
appliquons la dialimetria dans la région lésée , les lois de la Physiologie agissent de façon
plus libre et pourtant, plus rapidement .Il suffira de quelques secondes ou minutes pour une
récupération ‘ ad integrum’ qui devient une réalité .

Nous avons déjà noté qu’en cas de lésions très graves , les médecins désincarnés profitent de
la plasticité momentanée du corps pour le traiter à travers le corps astral . Ils font des
chirurgies astrales extrêmement délicates et complexes , de façon que la reconstitution réussie
se transfère quelque temps après pour le corps de chair . Ce traitement spirituel peut être
facilement compris par son analogie , avec le principe des vases communicants de la
Physique . Si nous lions les vases avec un liquide ayant des niveaux différents , aussitôt que
s’établie la communication , le liquide reprend le même niveau . Comme le corps astral
intègre notre être et est intimement lié aux autres structures corporelles , sa cure se
transmettra , successivement , au corps étherique et finalement au physique .

Avec cette technique nous pouvons apercevoir de nouveaux horizons pour la Médecine. Nous
entrevoyons des possibilités de telle façon si amples que difficilement nous pouvons les
évaluer en toute plénitude . Nous sommes à peine ébauchant , avec nos recherches , les
premiers pas dans cette investigation qui , grâce à Dieu ,a permis à l’ Humanité l’accès à
l’inépuisable et divine source de toute cure .

La dialimetria nous donne les conditions de traiter avec plein succès les esprits blessés,
infirmes , malades , handicapés de toute sorte . Sur le plan physique , nous nous sentons donc
,très loin du domaine complet de la technique , bien que nous obtenions déjà des résultats
plus qu’encourageant .Avec les incarnés nous utilisons le dédoublement apometrique pour
traiter l’esprit du patient par la Dialimetria ( comme s’il était désincarné ) et enfin , nous
l’accouplons nouvellement à son corps physique . De simples et petits transformateurs que
nous sommes d’énergie cosmique , il nous manque les conditions pour vaincre la barrière
énergétique de la matière , et agir directement sur le corps dense . Cependant , nous agissons
sur le corps étherique pour que, pour résultat , le corps physique aussi se soigne . Nous nous
consolons avec certitude qu’après , le premier pas , il sera à peine question de temps. Nous
entrerons dans le troisième millénaire avec la Médecine utilisant la dialimetria comme

257
aujourd’hui nous l’appliquons aux malades de l’astral . Les cures se feront complètes en peu
de secondes .

4 . La technique .

C’est très simple , elle se ressemble à l’Apometria .

L’on mentalise fortement le corps du malade , désirant fixement la diminution de sa cohésion


moléculaire , pour recevoir le traitement énergétique adéquate. L’on fait un comptage ferme ,
dans lequel les pulsions sont pausées, car chargées d’énergie. L’on répète le comptage deux ,
trois fois .
Le corps physique n’accuse pas la moindre transformation de forme , ni de texture. Mais le
corps étherique devient mou, moins dense, prêt à recevoir le traitement. Les sensitifs voyants
enregistrent de suite le phénomène, ainsi comme les médecins désincarnés qui sont en train de
traiter le patient . ( Les médecins profitent immédiatement de la nouvelle situation pour
intervenir plus profondément et facilement dans le corps astral et même dans l’étherique , les
traitant).

Simultanément nous intervenons dans la cohésion moléculaire du corps physique et étherique


en projetant de l’énergie pour dissolution des masses compactes d’énergie de basse fréquence
vibratoire , quasi toujours de coloration sombre,sur le corps étherique. Des énergies qui sont
de nombreuses fois ,dans la racine de la maladie. Ensuite nous appliquons dans les régions
lésées des énergies vitalisantes, les faisant circuler à travers les tissus par le moyen de passes
localisées, de petite extension . Dans des procédés morbides la circulation de la vitalité le
long du corps reste compromise, de façon plus ou moins similaire à celle de l’état
inflammatoire des tissus , dans lesquels la lymphe et la propre circulation sanguine stagnent
provoquant des douleurs , oedèmes et inflammations des tissus affectés. Une fois dissociées
ces énergies stagnantes ( qui aux voyants apparaissent comme de petits tâches sombres ), les
tissus restent plus perméables aux énergies vitalisantes , qui accélèrent le procédé de cure .

5. Le futur et la Dialimetria.

Nous avons vu se développer de façon systématique et intensifiée , principalement , ces deux


dernières années les études et recherches, grâce aux expériences de centaines de cas traités et
observés à Porto Alegre (région sud du Brésil) et au groupes de Brasilia , Pelotas (*) et Santa
Maria (*) , la dialimetria se configure donc, nettement comme la technique de traitement du
corps étherique , avec des résultats sûrs et effectifs .
(*) Le groupe de notre Compagnon , le professeur Althen Teixeira , de Pelotas ( région Rio
Grande du Sul ) auquel nous devons une extraordinaire contribution dans le champs de ces
recherches .
(*) Note de la traduction : Toutes ces villes sont situées au Brésil

Bien que la compréhension de la façon comment se font certaines cures devienne cristalline,
cures, considérées jusqu’à maintenant comme miraculeuses , la ‘nouvelle’ technique présente
un vaste champs pratiquement inexploré par la science médicale ; le corps étherique ,sa
constitution , propriété, physiologie et inter relations avec les corps physiques et astral .Cet
horizon est à un tel point si vaste , que nous avons commencé à traiter les phénomènes dont

258
prend soin la dialimetria comme seulement un segment (pionnier et minime ) de l’Eteriatria
dénomination que nous donnons à la médecine du corps étherique .

Nos recherches , observations et études mûrissent jour après jour , à mesure que nous nous
remettons , avec amour désintéressé , aux sessionx des malades et aux travaux de dialimetria
.Nos connaissances sur le corps étherique , cette structure invisible d’énergie pure et en même
temps matière quintessencielle , ont augmenté lentement sur les preuves des soins des
incarnés et des désincarnés . Levés les voiles qui faisaient les mystères le nouveau champs
s’illumine d’une fascinante clarté et les explications et découvertes pullulent. Nous savons
que nous sommes en train de commencer , car ces sont les premiers pas , permis et appuyés
par les Mentors Spirituels .Alors, nous nous concentrons sur l’accumulation des données et
expériences qui un jour , peut être dans quelques années , seront rendues publiques .

Quelque chose nous apparaît déjà comme définitif , le résultat de notre vécu . Nous tous ,
tous les groupes de la ‘Casa do Jardim’ nous sentons notre travail cheminer dans l’avancée
d’une nouvelle vision de la Science Médicale , une médecine stratifiée en dimensions ,
niveaux ou horizons d’énergie .Par nécessité de définition et de délimitation , les niveaux
pourront être vus ainsi :

PNEUMATRIA : Dimension de l’Esprit .


PSYCHIATRIE : Dimension de l’astral (âme)
ETERIATRIA : Dimension énergétique (corps étherique )
MEDECINE CLASSIQUE : Corps physique

Comme l’on peut bien noter , notre persévérance de quasiment un quart de siècle , avec les
recherches et les découvertes que nous apportèrent les frères du Mundo Maior (Spiritualité)
sont pointées en direction de la Médecine Intégrale , dans laquelle l’homme est vu comme un
continuum éternel .

Nous poursuivrons donc, espérant que les plus compétents nous dépasserons , dans ce chemin
qui est le notre à nous tous , humains .

CAS ILLUSTRATIFS .

Cas no 1.

En 1978, dans la soirée d’un travail spirituel au Centre Spirite Léon Denis , un collègue
psychiatre est venu nous chercher pour résoudre un problème clinique surgit chez une

259
personne de sa famille .Angoissé , avec une gène manifeste d’avoir recours à un centre
spirite , il nous a demandé de l’aide .

Son père avait une chirurgie réservée , concernant l’amputation d’une de ses jambes ,
affectée par une maladie qui empêchait la circulation sanguine , avec une imminence de
nécrose . La médecine se révéla impuissante pour traiter le mal , malgré tous les recours de
l’arsenal thérapeutique utilisé .

Le simple fait de l’amputation montrait une existence de quelques procédé pathologique


grave , irréversible .Nous avons demandé au collègue quel était l’état du patient , son âge ,
l’historique de sa maladie etc…

Il s’agissait d’un citoyen de 59 ans , jusqu’à maintenant sain et qui n’avait jamais eu le plus
minime symptôme de déficience circulatoire , général ou des extrémités .Constantes
sanguines normales . Diabètes ; il n’en était pas porteur . Le mal s’était manifesté il y avait
peu de temps , et s’aggravait malgré les intenses traitements auxquels il était soumis .

Nous avons demandé au collègue s’il était spirite . Devenu rubicond devant notre irrévérence
en relation à ses connaissances scientifiques ,il répondit que non , qu’il ne connaissait rien
du Spiritisme , qu’il n’entrerait jamais dans un centre spirite .

Nous l’avons invité à rentrer dans la petite pièce comme assistant , assis dans un angle , à
assister au déroulement des travaux . Nous lui demandons qu’il ne s’effraie pas avec ce qu’il
verrait ou entendrait , car l’on ne sait jamais , au commencement d’une session , quel type
d’esprit vendrait se manifester .Nous l’avons avisé avec suffisamment d’emphase ;que nous
ne faisions pas de miracle , seulement des cures spéciales ;s’il y a cure ce sera par la
miséricorde divine . Son père était porteur d’une maladie physique , en conséquence , le
traitement appartenait à la médecine classique . Notre travail était d’ordre spirituel . Nous
nous sommes mis à la disposition de nos amis, médecins désincarnés , pour les aider. Si la
cause de la maladie était spirituelle ,nous aurions plus de liberté pour traiter le cas .

Ces prémisses comprises , nous avons commencé l’ouverture des travaux et avons commencé
à attendre les malades incarnés .Nous avons l’habitude de mettre les noms des patients sur
un papier , et arrivé leur tour , nous le prononçons à voix haute .Nous avons ouvert sa
fréquence vibratoire à travers les émissions de pulsions énergétiques (comptage jusqu’à sept)
et attendu quelques moments , jusqu’à ce que survienne la première manifestations des
entités , qui obsédaient le malade .

Nous avons ouvert la fréquence du père du collègue , et aussitôt s’est présenté , incorporant
dans un de nos médiums , un esprit qui criait de douleur disant qu’on lui avait amputé la
jambe . Il était si affligé , souffrant des douleurs si intenses , qu’il n’avait aucune condition
de répondre à nos questions .

Pour ne pas prolonger la souffrance de l’esprit , nous avons projeté un jet d’énergie visant à
le calmer et principalement , reconstruire complètement , la jambe amputée . Avec de telles
projections énergétiques dans un comptage pausé jusqu’à sept , le désincarné s’est calmé
aussitôt .Il s’est montré en admiration pour la cessation de la douleur , mais il craignait
toujours de toucher le moignon de l’amputation .

260
Comme nous faisons toujours dans ces cas là , nous lui avons affirmé qu’il était soigné , qu’il
n’avait plus besoin d’avoir peur , que jamais plus il n’aurait de douleur de quelque espèce .
Nous avons insisté , lui demandant qu’il touche , palpe lentement sa jambe , pour se certifier
qu’elle était ici parfaite et saine .

Stupéfait l’esprit n’osait pas croire ce qu’il voyait et sentait, mais calme il nous révéla son
nom et nous conta son histoire .

***

Il avait été le grand ami du père du psychiatre ici présent et avait souffert l’amputation d’une
de ses jambes , après une longue et douloureuse maladie .

Il nous conta ‘qu’après un sommeil prolongé dont il ignorait la durée ‘ il se réveilla très
affaibli , dans un lieu étrange ou des personnes inconnues prêtaient peu d’attention à ses
appels d’aide . IL se sentit abandonné , erra durant quelque temps jusqu’à rencontrer un
‘pèlerin’ (sic) avec un long manteau de bure qui chercha à l’aider . Il l’emmena dans un lieu
moins désagréable , ou il y avait un ruisseau limpide courrant entre des arbustes très verts ,
mais petits et rabougris .Le pèlerin lui suggéra qu’il devrait se recueillir vers un hôpital ,
pour un traitement adéquat .

A entendre le mot ‘ hôpital’ , il essaya de fuir . Il y a peu , il était sorti de l’un d’eux , ou il
avait beaucoup souffert et sans résultat . Cependant , ‘chose étrange !’ (sic) il suffisait de
parler de sa maladie et de suite les douleurs revenaient dans sa jambe . Il se sentit affaiblit ,
aussi ,extrêmement affaibli ayant une dyspnée et sentant un profond mal être .

Le pèlerin intervint ,le prit par les bras et le déposa sur le sol , lui disant des choses
incroyables .Ils eurent une longue conversation dans laquelle l’inconnu voulut le convaincre
qu’il était déjà mort , et lui affirma qu’il se trouvait dans un lieu pas très adéquat pour une
créature dans sa situation ,car c’était infesté d’êtres impitoyables .

Toutes ces révélations sonnèrent fausses pour notre ami , il nous le confessa .Catholique
convaincu , il refusa tout avec beaucoup d’énergie . Depuis combien de temps un mort a-t-il
des douleurs dans les jambes ? Et qu’ elle est cette histoire qu’il est déjà mort , s’il porte des
vêtements , ses propres vêtements ? S’il y avait dans ce lieu quelqu’un d’impitoyable , ce
serait uniquement le pèlerin ( ou moine , ou qui sait ?) .Il lui tourna le dos et s’éloigna , avec
le peu d’énergie qui lui restait , bien loin . Il s’arrêta seulement quand il ne le vit plus .

Il perdit la notion du temps dans laquelle il resta dans ce lieu .

Un jour , incrédule , il se souvint de son antique dévotion à la Vierge Santissima et lui vint la
volonté de prier . Il pria donc , une fois , et encore une autre fois . A sa grande surprise un
bien être entier l’envahit , et des susurrements angéliques ondoyèrent jusqu’à ses sens
auditifs , le prédisposant à la méditation .Il se rappela donc , son enfance distante , la vie
qu’il avait menée , les problèmes , …Il pleura , plongé dans les souvenirs agréables . Il se
rappela de ses amis , de ceux qui l’avaient tant favorisé dans les dernières années de son
existence .Il se sentit somnolent , fatigué , faible et plongea dans un profond et long sommeil .

261
En se réveillant , il se sentit mu par une étrange force qui le leva du sol , le leva très
lentement , pour une ville mouvementée , remplie de gens et de véhicules .De suite il reconnut
sa vieille ville Porto Alegre (Brésil) ! Le souvenir de son ami , donc , se fit plus fort .Mais il
lui suffit de penser à lui pour que la délocalisation s’accélère .Quasi immédiatement il s’est
vu devant la maison , qu’il connaissait si bien ;et il entra sans cérémonie .

Son ami lisait le journal . Emu , il s’approcha et l’étreignit très fort . Cet ami aussi cher
qu’un frère . Il lui parla , lui parla de papillons , mais chose étrange (sic) , l’ami continuait
de lire son journal imperturbable . A peine agita-t-il la main devant son visage , comme s’il
voulait éloigné quelque insecte inopportun !

Choqué par cette inexplicable indifférence , il s’assit sur une chaise en face , espérant
quelques événements. L’ami ne lui donna aucune attention , mais ne l’expulsa pas de
l’endroit , ce qui déjà était bon en soi . Sans avoir aucune idée de l’endroit ou aller , malade
et sans condition de se déplacer , il résolut de rester dans ce foyer qui autrefois lui avait été
si hospitalié .

Donc raisonnablement installé , les douleurs cependant continuaient. Il avait seulement une
amélioration quand il s’approchait assez de son ami , occasion pendant laquelle une chaleur
très bonne l’envahissait . Il nota que le vieil ami commençait à souffrir à une de ses jambes ,
avec les symptômes que lui même connaissait bien . C’est avec désolation qu’il sut que son
ami devrait se soumettre aussi à l’amputation .

Subitement , entre temps il ne comprit pas comment il pouvait être ici dans un lieu qui n’était
pas un hôpital , ou on lui avait recomposé sa jambe , dans une opération sans douleur , sans
anesthésie , de toute évidence et rapidement .

Ceci a été le long récit de l’esprit .

***

Nous l’avons éclairé respectivement à propos de son état et de son actuelle situation .Nous
lui avons révélé que s’il avait accepté les suggestions du ‘pèlerin ’ (qui l’avait attendu, après
le réveil du sommeil de la mort physique ), il serait maintenant dans des conditions
spirituelles bien meilleures , et probablement se promenant dans les jardins d’un hôpital .

Comprenant bien maintenant , tout ce qui lui était arrivé , il accepta d’être conduit à
l’Hôpital Amor e Caridade ( de l’astral) , pour un traitement définitif . Il se lamentait
profondément , d’avoir été la cause involontaire de la maladie de son ami .Il promit que dès
qu’il pourra , il fera tout pour réparer le mal qu’inconsciemment il avait provoqué .

***

Voyons maintenant ce que l’esprit ne savait pas . Voici notre appréciation .

262
En désincarnant , il se vit dans un lieu inhospitalier de l’Umbral . C’est dans cet endroit qu’il
s’arrêta par action automatique de la Loi du Poids Spécifique Spirituel ; ainsi dégagé du
corps physique , il fluctua , inconscient jusqu’au lieu compatible avec sa densité magnétique .
Là , arrivé dans ce lieu , il s’y réveilla . Comme ce n’était pas une personne mauvaise , il
n’avait pas d’ennemis l’attendant ; il ne souffrit donc pas pour cette raison de l’agression des
désincarnés prédateurs . Mais méconnaissant la réalité du monde spirituel , il n’accepta pas
les pondérations de l’esprit protecteur ( ‘pèlerin’) qui l’avait secouru ; il aurait fallu qu’il
connaisse cette réalité par ses propres moyens , car dans le monde spirituel le libre arbitre
est Loi et elle est respectée .

Lorsqu’il pensa à son ami , il fut attiré . Quant au reste nous le savons .Sa présence
déclencha chez l’autre un état de résonance vibratoire qui s’accentua avec le temps .
L’action magnétique dysharmonique , perturba la physiologie tissulaire dans la même
région que l’organisme de son ami , déclenchant la maladie . Ce syndrome inconnu de la
Médecine , nous le décrivons en 1975, le nominant ‘d’induction spirituelle’ (*) .
Il s’agit comme nous venons de le voir , d’un procédé par lequel un désincarné peut causer
des maladies chez des incarnés , à peine par la présence continue à leurs côtés , même qu’il
n’y ait pas intention de la donner .

Cas simple . Il suffit d’éloigner l’inducteur pour que le patient se récupère .

Le traitement a été fait à distance , en seulement une session . Le collègue psychiatre qui
avec une certaine appréhension assistait aux travaux , confirma , assez admiratif les détails
du récit de l’esprit et l’identité de celui ci .

Résultat : Une semaine après a été considéré hors de danger , la chirurgie ayant été
suspendue .En deux mois il se rétablit complètement . Nous avons eu l’opportunité de
connaître le patient en 1984 , il jouissait d’une parfaite santé .

Ce cas montre les énormes possibilités d’application de la dialimetria pour le traitement des
esprits désincarnés .

Pour nous aussi cela l’a été , car ayant été les premiers , cela nous montra le chemin à suivre
et aiguisa notre curiosité pour que nous arrivions , avec l’aide et la permission du Mundo
Maior ( Spiritualité) , à la découverte de la Loi et des techniques de l’application de la
Dialimetria .

Cas no 2 : Dialimetria appliquée à une patiente incarnée

Patiente :F.R.S , sexe féminin, couleur blanche,mariée


Age : 29 ans
Date de la session : 06.12 .1986

Histoire clinique .

Salpingite chronique au niveau de la trompe gauche , avec une forme tumorale enveloppant
le ligament large , l’ovaire , etc…et chirurgie programmée d’ici quelques jours . L’examen de
l’abdomen , même superficiel , présente une tumeur palpable et douloureuse dans le cadre

263
inférieur gauche .Un persistent épanchement purulent qui en s’exacerbant , soulage les
douleurs abdominales . Patiente sous l’effet d’antibiotique .
L’histoire pathologique commença après un curetage utérin ,il y a quelques années pour
drainer de l’endomètre les restes d’un avortement spontané .

Traitement .

Ouverture de la fréquence de F.R.S , nous constatons que ses corps étherique et astral se
trouvent enveloppés par une sorte de gomme verdâtre et fétide , conséquence de dérèglements
sexuels .Notre première providence est de faire un nettoyage soigneux de ces deux corps .
Nous commençons à traiter le corps physique .
Ensuite est appliquée la dialimetria de façon à ce que nous obtenions le meilleur
éloignement possible des molécules du corps étherique ( avec écartement maximum de la
cohésion moléculaire