Vous êtes sur la page 1sur 13

La situation de la communauté

Madina

Cheikh Housséïne Ali Ach-Cheikh


Vendredi 16/2/1424 (18/4/2003)

De nos jours, l’humanité vit dans un monde dans lequel se trouvent des gens qui
répandent la discorde et division, et beaucoup des situations de ce monde manquent de
sagesse et de raison. Un monde qui passe par une époque de l’histoire qui est
dangereuse, dans laquelle les relations sont troublées et les balances sont renversées :
l’éloignement d’Allah, l’oubli des enseignements des lois religieuses correctes qui ont
été révélées ; un monde dans lequel le guide et la balance sont les intérêts mondains, et
les désirs (les buts) arrivistes sont la fin qui justifie les moyens destructeurs. Un monde
dans lequel le principe de la force, de l’élévation et de la tyrannie, est supérieur au
principe de la paix, de la miséricorde et de la bienfaisance ; un monde dans lequel on
appelle au mal avec des termes trompeurs et imaginaires ; et dans lequel les droits sont
transgressés à cause de principes présumés (prétendus) et faux ; Allah (qu'il soit exalté) a
dit :

{Parmi les gens, il en est dont la parole te plaît dans ce monde et qui prend Allah à
témoin de ce qui est en son coeur alors que c’est le chicaneur le plus irréductible
(ou l’adversaire le plus haineux)}.
O Musulmans !

Notre communauté a vécu des moments difficiles et des situations dures, et elle ne
cesse d’en vivre ; quelle que soit la perfection (l’habileté) de la plume et l’éloquence de
la langue, elles ne pourront jamais donner une représentation correcte de la situation
malheureuse en Palestine et dans la ville de la paix Bagdad ; ce qui attriste le coeur de
chaque musulman et fait couler les larmes des croyants. Des souffrances que des
musulmans citadins innocents vécurent sans avoir commis de péchés, et des malheurs
dont des croyants ont éprouvé la souffrance sans avoir commis de péchés ou de crimes ;
du sang pur qui fut versé impunément, des vies qui furent anéanties injustement et par
tyrannie, et des ressources innombrables qui furent détruites en vain, et Allah est
souverain en son commandement. Donc, c’est à lui que nous nous en remettons et que
nous nous plaignons. Et qu’Allah fasse miséricorde aux âmes croyantes, les mette
parmi les martyrs, et qu’Allah réconforte toute la communauté !

Communauté de l’Islam !

Lorsque Al-Mansour construisit la ville de Bagdad, il la nomma la ville de la paix, et il


écrivit dans ses plans :

« Au nom d’Allah ! Louange à Allah, la terre appartient à Allah, il en fera hériter qui il
veut, et la fin appartient aux pieux ».

Elle était l’abri des savants, la maison des saints, et le pays des gens pieux et des
bien-aimés d’Allah, quelle que soit l’injustice des agresseurs et la souffrance que ses
habitants subissent à cause des criminels. Une ville, qui a une si bonne origine et une
histoire si belle, ne peut vivre en paix qu’avec l’Islam ; elle ne sera pas prospère sans la
science et la foi, et elle ne connaîtra pas le repos, la tranquillité et la sérénité sans la
Sounnah et le Coran. Et aujourd’hui, le devoir de ses habitants est de comprendre leur
présent et leur passé, ainsi que leur histoire et leur héritage ; ils doivent savoir que leur
situation ne peut être arrangée que comme celle de leurs prédécesseurs parmi les
savants et les saints fut arrangée ; ils doivent alors s’accrocher à la corde d’Allah,
s’attacher à la Sounnah du messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) et se
gouverner avec le Livre d’Allah.

O Habitants de l’Irak !

Rappelez-vous que votre pays est un pays d’Islam et que vos demeures sont des
demeures de la foi ; donc, réunissez-vous pour votre pays et ne vous divisez pas, car
votre sécurité dépend de la croyance en l’unicité d’Allah et votre bonheur dépend de
votre attachement à l’Islam.
Ce qui s’est passé dernièrement suffit comme leçon et exemple pour celui qui réfléchit,
et le croyant ne se fait pas mordre (ou piquer) deux fois du même trou.

O Musulmans !

Beaucoup de pays musulmans ont vécu et vivent toujours sous le drapeau des fausses
rumeurs, des disputes inutiles, et des partis nationalistes qui ont ébranlé avec force
l’allégeance à Allah et à Son messager, qui ont affaibli les liens de la fraternité de la foi,
et dans lesquels les liens de la croyance furent agités ; alors des organisations qui
abandonnèrent le secours mutuel pour l’Islam furent fondées, de plus ces organisations
se révoltèrent contre tout chemin prophétique (le chemin de Mohammed (qu'Allah prie sur
lui et le salue)) ; qu’est-ce que cela a apporté à ceux qui suivent ces organisations si ce
n’est l’abaissement et l’humiliation ? Et quelle a été la conséquence sur la communauté,
si ce n’est la perte et la destruction ? Quelle a été la conséquence pour ceux qui suivent
ces organisations, si ce n’est la honte et l’avilissement, et pour leur pays, si ce n’est la
destruction et la ruine ?

Ces organisations n’ont apporté que la violation des territoires, le pillage des villes,
l’appropriation des biens, et elles ont mis la communauté dans des crises
psychologiques et des difficultés financières. Combien ces organisations et ces partis
éloignés de l’Islam et de son organisation ont causé de tort à la communauté de
Mohammed (qu'Allah prie sur lui et le salue) ! Et à cause de ces organisations les autres
nations se sont rassemblées contre la communauté islamique, et elle a été touchée par
les calamités de toute part. Et la communauté ne cessera jamais d’être ainsi jusqu’à ce
que la vraie foi nettoie les cœurs des musulmans, et que les lois de la législation
islamique soient mises en pratique dans tous les domaines de la vie.

O croyants !

La communauté de Mohammed (qu'Allah prie sur lui et le salue) est la meilleure


communauté, elle est honorée auprès de Son Seigneur et Son Créateur, et les crises et
les calamités qu’elle subit ne sont qu’une loi parmi les lois d’Allah concernant les
épreuves et la purification :

{Oui et si Allah voulait, Il se vengerait d’eux Lui-même, mais c’est pour vous
éprouver les uns par les autres}.

{C’est ainsi que Nous donnons les jours de gloire aux gens à tour de rôle afin
qu’Allah sache ceux qui ont cru et prennent parmi vous des témoins et martyrs.

Allah n’aime point les injustes.

Afin qu’Allah purifie par l’épreuve ceux qui ont cru et anéantisse les mécréants}.
Combien de calamités la communauté a-t-elle subi qui furent la cause d’ouvertures et de
corrections ! Et combien de malheurs sont-ils descendus sur la communauté qui furent
la cause de son réveil de l’insouciance ! Des épreuves avec lesquelles Allah fit
apparaître l’hypocrite et le musulman, le croyant et le mécréant, le véridique et le
menteur, celui qui combat pour Allah et celui qui combat dans le chemin du diable ; des
épreuves qui firent apparaître l’allégeance à Allah et le degré d’amour pour le messager
d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue).

Communauté de l’Islam !

La situation de la communauté aujourd’hui n’échappe à personne ; des malheurs, des


douleurs, des problèmes que la langue est incapable de décrire. Donc, les musulmans
doivent savoir, alors que les calamités descendent sur eux, que parmi les leçons que
l’on tire des épreuves : le besoin de réfléchir à la situation, l’obligation de la purification,
de la correction et de retourner sur le droit chemin. Toute la communauté doit regarder
avec sincérité et voir avec loyauté les causes de leur situation et les facteurs de ce qu’ils
ont subi :

{Ceux qui ont craint pieusement Allah, dès qu’ils se sentent touchés de la part
des démons par quelque spectre rôdant autour d’eux, se rappellent aussitôt et les
voilà de nouveau clairvoyants}.

Et la vérité que nous ne devons pas oublier est qu’il faut regarder beaucoup d’éléments
lorsque nous voulons présenter d’une façon concrète et logique l’avilissement, la
faiblesse et l’abaissement dont notre communauté souffre, et c’est la comparaison entre
les causes religieuses et terrestres (du monde ici-bas) pour faire face aux défis et à
leurs dangers, ainsi qu'aux crises et à leurs conséquences.

La communauté doit corriger ses défauts à partir de ses bases et elle doit aussi corriger
sa fausse trajectoire à partir de ses principes, de son Histoire et de sa civilisation ; et la
première chose que la communauté ne doit pas oublier, est que les musulmans ont un
grand besoin de retourner à Allah et de s’en remettre à Lui, car c’est la lumière qui
protège contre l’agitation et l’armure qui protège contre les troubles.

Et tous les dirigeants du monde islamique doivent craindre Allah et ressentir leur
responsabilité pour parvenir à l’accord d’un engagement pour arranger les situations
d’un point de vue islamique, pour prendre la responsabilité devant Allah, pour fournir
des efforts afin de commencer une nouvelle étape concernant les relations basées sur
la franchise (la sincérité), la clarté, le rationalisme, le réalisme, le renforcement des
puissances personnelles et leur affermissement, tout en restant dans les principes de la
fraternité islamique correcte et l’entraide mutuelle obligatoire pour défendre la religion
premièrement et la communauté deuxièmement selon la règle de la législation
islamique :
{Aidez-vous les uns les autres à l’accomplissement du bien et de la piété et ne
vous entraidez pas à commettre le péché et l’agression}.

Et ayez des opinions justes, la sagesse nécessaire, et la raison la plus correcte afin que
ce ne soit pas une politique stupide, ni des comportements (des conduites) stupides. La
communauté doit être convaincue que son seul appui est Allah, et qu'il n’y ni puissance
ni force que par Lui, et qu'il n’y a pas de refuge contre Lui qu’en allant vers Lui, en
restant ferme sans s’ébranler grâce à la croyance en la confiance en Allah, et que la
communauté est préservée des calamités tant qu’elle restera dans l’obéissance des
ordres d’Allah, et elle sera protégée contre les complots des ennemis tant qu’elle se
protégera avec les lois d’Allah ; une communauté qui lorsqu’elle perd la confiance en
son Seigneur, ses situations seront troublées, ses soucis augmenteront, les chemins
seront étroits, elle sera incapable de supporter les difficultés, et elle ne regardera alors
qu’un avenir sombre, et elle n’attendra que l’espoir obscur, Allah (qu'il soit exalté) a dit :

{Celui qui s’accroche à Allah, celui-là a été effectivement guidé sur une
voie rectiligne}.

Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Protège Allah, Il te protégera

Protège Allah, tu le trouveras à tes côtés

Lorsque tu demandes, demande à Allah

Et lorsque tu demandes de l’aide, demande de l’aide à Allah ; et saches que si la


communauté se rassemblait pour te procurer un bien, ils ne pourraient te
procurer qu’un bien qu’Allah (qu'il soit exalté) t’a écrit ; et s’ils se rassemblaient
pour te nuire, ils ne pourraient te nuire que selon ce qu’Allah (qu'il soit exalté) a
écrit contre toi ; les plumes se sont levées et les pages ont séché)

Rapporté par Tirmidhi qui a dit que c’est un hadith bon et authentique.

Et dans une autre version :

(Protège Allah et tu le trouveras devant toi

Reconnais Allah dans l’aisance, Il te connaîtra dans la difficulté

Et saches que ce qui t’a manqué ne pouvait pas t’atteindre, et ce qui t’a atteint ne
pouvait pas te manquer ; et saches que la victoire vient avec la patience, que le
soulagement vient avec l’affliction, et qu’après la difficulté vient la facilité).

Cette communauté ne connaîtra la gloire, la puissance, le pouvoir, et la force qu’avec la


religion d’Allah, et en suivant le chemin du Livre d’Allah et la Sounnah de Son messager
(qu'Allah prie sur lui et le salue) :
{C’est certainement un rappel pour toi et pour ton peuple, et on vous
demandera des comptes}.

Abdoullah ibn Rawaaha a dit à propos de la réalité qui est absente chez beaucoup de
musulmans, pendant la bataille de « Mou’ata », alors que le nombre des musulmans
était trois mille et celui de l’armée des romains était deux cent mille soldats :

- « Je jure par Allah que nous ne combattons pas les gens avec le nombre, ni la force ;
nous ne les combattons qu’avec cette religion avec laquelle Allah nous a honorés ; donc,
avancez vers l’ennemi car un des deux bienfaits nous attend, soit la victoire ou le
martyr ».

Oui ! La communauté du prophète Mohammed (qu'Allah prie sur lui et le salue) est une
communauté dont les causes principales et les plus importantes pour elle afin d’obtenir
la victoire et l’affermissement (le pouvoir) sont la victoire sur l’âme et ses envies
(bestiales) et sur l’amour de ce monde et le désir de s’y éterniser, ainsi que préférer
l’autre monde et ses délices (ses plaisirs) ; le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Lorsque vos transactions commerciales seront faites par "Aïnah" (c'est-à-dire


vendre une marchandise (une voiture par exemple) à un certain prix et en
remboursant tous les mois, puis l'acheteur revend tout de suite la voiture au
même vendeur pour un prix inférieur), que vous vous préoccuperez de l'élevage
des vaches (des animaux), et que vous vous satisferez de l’agriculture, et vous
abandonnerez la guerre sainte ; Allah vous frappera d'une humiliation qu'Il
n'enlèvera pas jusqu'à ce que vous retourniez à votre religion)

Rapporté par Abou Dawoud.

Il est temps que les dirigeants, les citoyens, les savants et les étudiants sachent avec
certitude que fournir des efforts pour que la communauté retourne à l’amélioration et à
son commandement, est la responsabilité de tous et chacun dans l’endroit où il se
trouve ; il est temps que nous comprenions qu’agir avec ménagement ne sert à rien et
négliger la correction et la recherche des défauts amène au mal et à la corruption.

N’y a-t-il dans la communauté des événements qui ne sont pas réjouissants, des
aspects nombreux de la négligence et de l’insouciance des ordres d’Allah, des lignes de
conduites dans la vie qui sont confuses, des apparences des enfants de la communauté
qui sont inacceptables, la propagation d’appels qui incitent les femmes à ne pas se
voiler, et des pensées perturbatrices comme le laïcisme (la laïcité), le communisme, le
nationalisme et le libertinage, des aspects d’athéisme ; et le Livre d’Allah et la Sounnah
de Son messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) n’ont-ils pas été séparés dans beaucoup
de pays musulmans des lois et du gouvernement dans tous les domaines et toutes les
affaires ; et le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit la vérité :

(Si leurs dirigeants ne gouvernent pas avec le Livre d’Allah, ils se combattront (ils
se feront la guerre) les uns les autres).
Les haines, les rancunes, la séparation et la dispersion ne se sont-elles pas propagées
dans la communauté, ce fut alors un signe avertisseur de sa destruction, le chemin de
son anéantissement, et une arme tranchante avec laquelle les ennemis ont frappé la
communauté pour brûler leur présent et leur avenir ; la communauté n’a-t-elle pas
négligé ce qu’Allah lui a ordonné lorsqu’il a dit :

{O vous qui avez cru ! Prenez vos précautions !}.

Et elle a oublié ce que son Seigneur lui a ordonné lorsqu’il a dit :

{Préparez-leur ce que vous pouvez comme force}.

La communauté ne s’est-elle pas trompé dans les balances et dans l’arrangement


(l’ordre) des choses essentielles, les moyens sont devenus pour elle des buts, elle a
oublié les buts, elle a fait passer ce qui est important devant ce qui est le plus important,
et les choses secondaires devant les choses nécessaires, et elle s’est préoccupé des
choses sans importances.

O Musulmans !

La loi d’Allah veut que toute communauté qui change la guidée par l’égarement, et
néglige le travail productif et utile, ne cessera d’être en recul (dégradation), en
décadence (déclin), en anéantissement, et en disparition dans sa pensée, sa force et
son comportement ; donc, il faut un retour sincère et une récupération de la
prééminence et du commandement ; il faut une aide mutuelle pour fournir les efforts afin
d’éduquer les générations pour qu’ils soient fiers de leur religion et ressentent sa
grandeur. Il faut corriger les programmes de la vie de la communauté afin qu’elle soit
une vie gouvernée par la loi de l’Islam, qui suit ses règles de conduite, ses orientations,
et qui se débarrasse de toutes les pensées (les mauvaises) ; il faut que se fixe dans les
coeurs la certitude ferme que la législation islamique est la religion de la communauté et
sa constitution (son code) dans les petites et les grandes affaires, et sa loi.

O Musulmans !

Le monde a vu de ses propres yeux et a entendu de ses propres oreilles le désordre


dont les conséquences sont inconnues après ce qui s’est produit dans le pays
musulman l’Irak, à cause de l’hostilité et de l’absence d’organisation, la peur, le meurtre,
le pillage, le vol, la disparition sans limite des richesses, et des craintes dangereuses
qu’Allah seul connaît la fin. Nous demandons à Allah de sauvegarder et de préserver
tous les pays musulmans !
Et ceci nous amène à faire une pause importante : les musulmans doivent comprendre
le système de l’organisation islamique concernant le jugement, et qu’il est un système
qui cherche à réaliser les intérêts généraux et particuliers, et à repousser les corruptions
entières et partielles ; c’est un système qui protège les affaires de la religion et de la vie
ici-bas.Cheikh Al-Islam ibn Taïmiyah a dit :

- « Il faut savoir que gouverner les gens fait partie des plus grandes obligations de la
religion, ou plutôt, la religion ne peut être pratiquée et la vie ne peut être bonne qu’avec
cela ; car les intérêts des fils d’Adam ne peuvent se réaliser qu’avec le rassemblement
(l’union) étant donné qu’ils ont besoin les uns des autres, et il faut qu’une personne les
commande lorsqu’ils se rassemblent …jusqu’à ce qu’ils disent : c’est la raison pour
laquelle il est rapporté :

(Le gouverneur (le dirigeant) est l’ombre d’Allah sur terre) ; et il est dit :

« Soixante années avec un dirigeant injuste (oppresseur) est mieux qu’une seule nuit
sans dirigeant, et l’expérience montre cela ».

Et il a dit (qu’Allah lui fasse miséricorde) :

- « Si le pouvoir est séparé de la religion ou la religion est séparée du pouvoir, les


situations des gens seront corrompues ».

Les musulmans doivent savoir qu'il n’y a aucun bien dans tous les renversements
(coups d’état) et dans tous les troubles, au contraire, ils n’ont apporté aux musulmans
que le malheur, et ils n’ont engendré sur terre que la corruption et la destruction. Les
musulmans doivent vivre sous l’ombre de l’Islam qui unit le dirigeant aux citoyens selon
la règle de l’entraide au bien et à la piété, sous l’ombre du conseil mutuel loyal et
sincère pour Allah, en suivant le système de la consultation, tout en obéissant aux
ordres d’Allah et respectant ses limites. Le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Vos meilleurs dirigeants sont ceux que vous aimez et qui vous aiment, ceux en
faveur de qui vous adressez des demandes à Allah et qui adressent des
demandes à Allah en votre faveur ; et les pires parmi vos dirigeants sont ceux que
vous détestez et qui vous détestent, ceux que vous maudissez et qui vous
maudissent) ; nous dîmes :

-« O Messager d’Allah ! Ne devons-nous pas les combattre avec l’épée lorsque cela se
produit ». Il dit :

(Non, tant qu’ils prieront avec vous ; celui qu’une personne devient son
gouverneur, puis il le voit commettre un péché, qu’il déteste alors sa
désobéissance à Allah, et qu'il ne désobéisse pas à son gouverneur)

Rapporté par Mouslim.


O Communauté de l’Islam !

Le système des lois dans l’Islam est un système exemplaire, et se préoccuper des
affaires des citoyens du pays est une grande responsabilité et un dépôt important, le
prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Tout serviteur dont Allah a caché les défauts, et meurt le jour où il meurt en
trompant les citoyens du pays, ne sentira pas l’odeur du Paradis)

Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

L’Islam est un système qui donne de l’importance à l’indulgence (la compassion), le


prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(O Seigneur ! Quiconque gouverne un pays de ma communauté, puis est dur


envers les citoyens de ce pays, sois dur avec lui ! Et quiconque gouverne en étant
indulgent (doux) envers eux, sois indulgent envers lui) rapporté par Mouslim.

C’est un système qui donne de l’importance à la justice, et parmi ceux qu’Allah mettra
sous son ombre le jour où il n’y aura pas d’autre ombre que son ombre : un dirigeant
juste. C’est un système qui interdit l’injustice et la tyrannie, dans le “Mousnad ” :

(Les dirigeants viendront enchaînés le jour du jugement, et il n’y a que la justice


qui les libérera ou ils périront à cause de la tyrannie).

Donc, les conséquences de l’injustice sont fâcheuses, le prophète (qu'Allah prie sur lui et le
salue) a dit :

(Allah fait attendre celui qui est injuste, puis lorsqu’il le prend, il ne le laisse pas
s’échapper :

{Tel est le châtiment de ton Seigneur quand Il punit les cités alors qu’elles
sont injustes.

Son châtiment est bien douloureux et bien dur}) rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

Abdoullah ibn Abbass (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) a dit :

- « Si une montagne était injuste envers une autre montagne, Allah réduirait celle qui est
injuste en poussière ».

Cheikh Al-Islam a dit :

- « Les affaires des gens sont plus stables (bonnes) avec la justice qui est
accompagnée de toutes sortes de péchés qu’elles ne le sont avec l’injustice concernant
les droits des gens même si cette injustice n’est pas accompagnée de péchés ;
c’est pourquoi il est dit qu’Allah fait que le pays juste reste stable même si c’est un pays
mécréant, et il ne fait pas que le pays injuste reste stable même si c’est un pays
musulman ; et il est dit que ce monde dure avec la justice et la mécréance ne dure pas
avec l’injustice ».

Donc, malheur et encore malheur à ceux qui sont injustes envers les serviteurs d’Allah,
et qui persécutent les musulmans et les croyants ! Le prophète (qu'Allah prie sur lui et le
salue) a dit :

(Allah punit ceux qui persécutent (font souffrir) les gens dans ce monde)

Rapporté par Mouslim.

O Communauté de L’Islam !

Beaucoup de gens dans le monde se sont laissés tromper par des phrases embellies et
de mauvais termes, puis ils ont dit à propos de l’Islam des calomnies et des mensonges,
et ils ont renversé les choses et retourné les réalités. Où sont ceux qui ont nommé
l’Islam de terrorisme face à ce qui s’est passé et ce qui se passe actuellement, et qui
n’est pas loin de nous ? Où sont-ils pour comparer entre ce qui se passe actuellement et
les enseignements et l’histoire de l’Islam ? En effet, la guerre en Islam n’a pas été
prescrite afin d’obtenir des intérêts personnels ou des buts mondains ou des ambitions
internationales ; la guerre a été prescrite dans l’Islam pour des buts nobles comme
repousser la tentation dans la religion, repousser l’hostilité, et arrêter la tyrannie, ainsi ce
sont des guerres propres et loyales qui ne menacent pas la vie des gens, ne les
oppriment pas et ne les persécutent pas. Parmi les recommandations de l’Elu (qu'Allah
prie sur lui et le salue) à ses compagnons : le fait qu’ils ne doivent pas abîmer les cultures,
ni couper les arbres, ni tuer les faibles :

(Partez, au nom d’Allah, dans le chemin d’Allah, combattez les ennemis d’Allah, et
ne dépassez les bornes (les limites), ne défigurez pas, et ne tuez pas les enfants)

Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit à Khalid :

(Ne tuez pas les femmes et les enfants, ni les servants (les travailleurs)).

Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) vit une femme tuée, il dit alors :

(Elle n’était pas une combattante).

Il interdit de défigurer les morts, il dit :

(Ne défigurez pas les morts).


En ce qui concerne son comportement envers les prisonniers, ce sont des qualités
nobles et un comportement élevé, il dit à ceux qui lui ont causé du tort, qui l’ont
combattu, et qui ont persécuté ses compagnons et les ont torturés, lorsqu’il les fit
prisonniers :

(Partez car vous libres)

Et il a dit (qu'Allah prie sur lui et le salue) :

(Soyez bienveillants envers les prisonniers).

Donc, qui sont les terroristes alors ? Et qui remporte la récompense des droits de
l’homme ? Ainsi, l’histoire est le meilleur témoin et les événements présents sont la
preuve la plus véridique :

{Et c’est nous ou bien vous qui êtes sommes certainement sur une bonne voie ou
dans une erreur évidente}.

O Musulmans !

Lorsque la prééminence de la matière, sa tromperie et son éclat prescrivent la foi en la


loi d’Allah sur ses serviteurs, ceci est une prétention et une tromperie. Lorsque l’homme
se révolte contre les lois de l’univers et sort du cadre de la foi et de la morale, et lorsque
l’homme dépasse la mesure, il faut alors une fin selon la loi d’Allah qui ne favorise
personne. Le monde a besoin de réfléchir aux histoires qu’Allah a racontées et d’en tirer
des leçons, elle a besoin de construire sa vie et son système selon la loi de son
Seigneur et sa guidée, car chaque épreuve se termine, chaque élévation a une fin, et
chaque tyran finit par périr. Quiconque lit l’Histoire avec attention minutieuse et
objectivité, et lit aussi les expériences des hommes, connaîtra que chaque force
humaine quelle que soit la force qu’elle atteint, et quelle que soit l’élévation de sa
tyrannie, dominera et disparaîtra :

{A chaque nation un terme}.

Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit de ce qu’il rapporte de son Seigneur :

({La Gloire et la Grandeur sont mes habits, quiconque me les dispute,


Je le punirai}).
Deuxième sermon :

O Musulmans !

La communauté fut éprouvée depuis le début de l’Islam par des ennemis cachés qui
furent atteint d’hypocrisie et qui s’égarèrent du droit chemin, notre Seigneur (qu'il soit
exalté et glorifié) a dit :

{Lorsqu’ils rencontrent ceux qui ont cru, ils disent : « Nous avons cru », et
lorsqu’ils se retrouvent en tête-à-tête avec leurs mauvais génies, ils disent :

« Nous sommes avec vous et nous ne faisons que nous moquer »}.

{S’ils étaient sortis parmi vous ils ne vous auraient ajouté que du trouble dans
votre manière de voir et ils se seraient empressés de vous diviser.

Ils vous souhaitent la discorde d’autant plus qu’il y a parmi vous des gens très
disposés à leur prêter l’oreille, et Allah connaît parfaitement les injustes}.

Donc, ô vous qui trompez votre communauté et vos pays, laissez la situation des
hypocrites et de ceux qui complotent, car celui qui trahit sa communauté et aide les
ennemis, perdra pied ; et rappelez-vous la situation de Kâab ibn Malik lorsque le
prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) ordonna de ne plus lui parler, ainsi que ses deux
amis lorsqu’ils ne participèrent pas à la bataille de Tabouk ; et il parvint à Kâab un
message du roi des romains dans lequel il dit :

« Il nous est parvenu que ton ami t’a traité durement, et Allah ne t’a pas mis dans un
monde d’humiliation et de ruine ; donc, rejoins-nous, nous te traiterons avec
bienveillance ». Kâab dit alors :

- « Je sus alors que c’est une épreuve, je me rendis vers le four et le mis à chauffer ».

Allah (qu'il soit exalté et glorifié) a dit :

{O vous qui avez cru ! Ne trahissez pas Allah et le Messager, et ne trahissez pas
vos dépôts en pleine conscience de ce que vous faites}.

Et notre messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(On élèvera à chaque traître un drapeau le jour du jugement au niveau de ses


fesses selon le degré de sa trahison).
Dans l’intérêt de tous, il est obligatoire que chaque personne dans les sociétés
musulmanes retourne à la religion, la raison et à ce qui est juste ; chaque personne doit
fournir des efforts pour protéger les pays et les serviteurs, pour obtenir la paix et
l’entente, pour réunir les cœurs sur la croyance en l’unicité d’Allah, pour unir les rangs
sous une parole unique, et se rassembler sous le drapeau du meilleur des hommes
Mohammed (qu'Allah prie sur lui et le salue) afin qu'il soit pour eux un imam et un chef dans
toutes les affaires, et ils doivent se méfier des plaisirs et des passions.

Et il faut arrêter de se déchirer les uns les autres dans les sociétés islamiques à cause
de la recherche des ambitions et des intérêts personnels ; le souci de chaque musulman
doit être la réalisation des intérêts de la communauté, la sauvegarde de la société et la
protection de ses intérêts généraux.

http://www.alharamainonline.net/