Vous êtes sur la page 1sur 4

Chapitre 2

:
I-

LES INCOTERMS

Définition et éléments généraux

Dans le cadre d’une vente internationale, certaines questions subsistent pour le vendeur : - Que recouvre le prix indiqué ? - Où doit se faire la livraison ? - Qui assume les risques durant le transport ? C’est important car en cas de problème, la responsabilité du transporteur est très limitée : o Le transporteur aérien est responsable à hauteur de 20$/kg o Le transporteur maritime est responsable à hauteur de 800$/colis ou 2.2$/kg o Le transporteur ferroviaire est responsable à hauteur de 18$/kg o Le transporteur routier est responsable à hauteur de 9$/kg - Qui s’occupe des obligations documentaires en douanes et du paiement des taxes et droits ? Pour répondre à ces questions et éviter des litiges, ont été élaborés les « INCOTERMS »

A- Définition
Les INCOTERMS (International Commercial TERMS) sont des termes mis au point par la CCI (chambre de commerce International) afin de définir les obligations réciproques du vendeur et de l’acheteur dans le cadre d’une transaction internationale. Ils ont été créées en 1936 et ont été modifiés plusieurs fois (dernières 2000, 2010/2011) Ils ne sont pas obligatoires mais sont vivement conseillés. Ils sont devenus des éléments incontournables mais ne remplacement pas les contrats de vente (prix à payer, moyen de paiement, titre de propriété…)

B- Eléments généraux
Les incoterms définissent avec précision les obligations du vendeur et de l’acheteur concernant : - La répartition des prestations : Qui fait quoi ? - La répartition des risques : Qui est responsable ? - La répartition des coûts : Qui paie quoi ? a- La répartition des prestations La charge d’effectuer les emballages nécessaires au transport La manutention : le chargement et le déchargement Le transport : (le pré-acheminement, le transport principal, le post-acheminement) Les formalités de douane L’assurance : la charge d’assurer la marchandise durant le transport b- La répartition des risques Jusqu’où les risques sont-ils encourus par les différentes parties du contrat ? Qui va supporter les coûts, frais supplémentaires, avaries, pertes ou vols durant le transport ?

C’est l’acheteur qui prend en charge les autres opérations (de 2 à 11).EXW : EX Works (= à l’usine) Le vendeur tient la marchandise à disposition du client dans ses locaux.FAS : Free Alongside Ship (= Franco le long du navire) Le vendeur délivre la marchandise dédouanée au quai d’embarquement. B. par trains.La répartition des coûts Le transport L’assurance Les droits de douane (à l’importation et à l’exportation) Les frais annexes Les incoterms distinguent 11 opérations logistiques : 1234567891011Emballage Chargement sur véhicule du départ Pré-acheminement Dédouanement export Chargement transport principal Transport principal Assurance transport Déchargement transport principal Dédouanement import Post acheminement Déchargement locaux acheteur II- Types d’incoterms Au nombre de 11 (13 avant 2010).Les incoterms multimodaux Transport par avions. par routes. DAT. FOB. FCA.- c. CPT. CIP. par maritimes en conteneurs EXW. CIF B. . DDP Les DAP et DAT remplacent les DES. DDU (anciens incoterms) III- Présentation des incoterms A. Il prend en charge les frais et les risques liées aux opérations 1 à 4. DAF.Les incoterms maritimes et fluviaux Transport exclusivement maritimes (hors conteneurs) FAS. les incoterms sont définis par des sigles répartis en 2 catégories : A. DAP. DEQ. Il prend en charge les frais et les risques liés à l’opération n1 à savoir l’emballage. CFR.

CFR: Cost and Freight (=coût et fret) Le vendeur paye le fret jusqu’à destination. dédouanement et sécurité jusqu’à destination dans les locaux de l’acheteur.CIF : Cost. 8 incoterms : EXW/FCA/CPT/CIP (multimodaux) – FAS/FOB/CFR/CIF (maritimes) . marchandise sur véhicule prete à etre déchargée mais non dédouanée. IV- Classification des incoterms A.Les incoterms de vente au départ Sur le transport principal. assurance et fret) Le vendeur paye le fret et l’assurance au bénéfice du client. marchandise à bord. I. K.C. Le vendeur prend en charge les frais et les risques liées aux opérations 1 à 5.FCA : Free carrier (= Franco transporteur) Le vendeur remet la marchandise au transporteur désigné par l’acheteur. Le vendeur prend en charge les frais et les risques des opérations 1 à 8. Le vendeur prend en charge les frais et les risques des opérations 1 à 10. Freight (=Coût. F. assurance payés jusqu’à) Le vendeur paye le transport international et l’assurance au bénéfice du client. Le vendeur prend en charge les frais liés aux opérations 1 à 6 et les risques liées aux opérations 1 à 4. Le vendeur prend en charge les frais et les risques liées aux opérations 1 à 4. Le vendeur prend en charge les frais liés aux opérations 1 à 6 et les risques liés aux opérations 1 à 4. D. G.DAP: Delivred At Place (=Rendu à destination) Le vendeur assume frais et risques jusqu’à destination. Le vendeur prend en charge les frais liés aux opérations 1 à 7 et les risques liés aux opérations 1 à 4. Insurance.CPT : Carriage Paid to (=Port payé jusqu’à) Le vendeur paye le transport international. la marchandise voyage aux risques et périls de l’acheteur.DAT : Delivred At Terminal (=Rendu au terminal) Le vendeur assume frais et risques jusqu’à destination.FOB : Free on Bord (=Franco à bord) Transfert des frais et risques après chargement à bord du navire au port d’embarquement.CIP : Carriage and Insurance Paid to (=port. marchandise à quai (déchargée). Le vendeur prend en charge les frais liés aux opérations 1 à 7 et les risques liés aux opérations 1 à 4. Le vendeur prend en charge les frais et les risques des opérations 1 à 10 sauf l’opération 9. J. H.DDP : Delivred Duty Paid (=Rendu droits acquittés) Le vendeur assume tous frais et risques. E. Le transfert des frais a lieu dans le pays du départ.

l’acheteur opération de 5 à 10) car il y a une maitrise des coûts de transport.B.Y’a-t-il un incoterm de prédilection ? Pour l’acheteur le FCA est souvent conseillé (le vendeur opération de 1 à 4 . plus le vendeur va loin dans la prestation logistique. Il y a par conséquent une meilleure emprise des ventes sur les délais et les prestations. moins sa facture sera élevée. mais plus l’acheteur a du travail et des factures complémentaires de transport à payer. plusieurs questions sont à se poser : .Influence sur le prix d’achat Prix d’achat diffère selon l’incoterm : Moins le vendeur s’implique dans la chaine logistique.Qui peut maitriser le transport ? . IL maitrise également toute l’information et le suivi de l’acheminement. Le transfert des frais a lieu dans le pays d’arrivée. plus la facture s’en ressentira puisque le vendeur veillera à répercuter les frais de logistique (manutention.Les incoterms de vente à l’arrivée Sur le transport principal. En cas de compromis. L’acheteur ne doit pas hésiter à demander des devis selon plusieurs incoterms.Qui accepte de courir les risques ? .Qui a intérêt à maitriser le transport ? . transport …) qu’il aura pris en charge. d’assurance et des douanes.Qui (vendeur ou acheteur) veut maitriser le transport ? . 3 incoterms : DAT/DAP/DDP (multimodaux) V- Choix des incoterms A. la marchandise voyage aux risques et périls du vendeur. A contrario. B.