Vous êtes sur la page 1sur 4

L’ alimentation et la nutrition

Nous pouvons définir nutrition comme l’ensemble de processus qui permettent aux organismes d’utiliser et de transformer des nutriments pour vivre.

L’alimentation est le procédé par lequel on obtient les nutriments.

1.

Les principaux constituants de la matière vivante: les principes immédiats.

Les aliments contiennent les nutriments dont on a besoin. Ces nutriments appelés biomolécules ou principes immédiats, constituent notre organisme.

a. Les glucides ou carbohydrates.

Ce sont des substances fondamentalement énergétiques. Il y a deux groupes:

Les glucides simples: ils sont sucrés. Dans ce groupe se trouvent les monosaccharides comme le glucose et le fructose présents dans le miel et les fruits, les disaccharides comme le saccharose (sucre de table) et le lactose (sucre du lait).

Les glucides complexes: ils sont formés par plusieurs molécules de glucides simples unies. Ils ne sont pas sucrés. De ces glucides complexes, le plus important dans notre alimentation est l’amidon (le pain, les céréales, les pommes de terre et les pâtes sont des aliments riches en amidon). La cellulose contient de la fibre végétale ou alimentaire. Elle ne peut pas être utilisée comme nutriment énergétique mais elle est importante pour la régulation de la mobilité intestinale.

b. Les lipides.

C’est un groupe de substances très diverses. Les lipides sont insolubles dans l’eau et ils ont un aspect onctueux. Groupes:

Les graisses: ce sont des substances très énergétiques. Il y a deux types: les graisses saturées présentes dans les animaux (le beurre, le lard, la viande, les produits laitiers et les oeufs) et les graisses insaturées, présentes dans les végétaux.

Les lipides qui composent les membranes cellulaires.

Les lipides avec des fonctions régulatrices, ce sont des vitamines et des hormones.

c. Les protéines.

Ce sont des nutriments avec des fonctions structurelles et d’entretien de tissus. Les protéines sont composées d’une vingtaine d’acides aminés, dont huit sont essentiels à l´organisme humain. Leur présence dans la ration alimentaire est indispensable. En plus, l’organisme est incapable de les synthétiser. Les aliments d´origine animale (des oeufs, de la viande, du poisson) et les légumes secs sont une source de protéines.

Les vitamines sont des nutriments dont on a besoin en petites quantités mais qui sont très importants à cause de leurs fonctions dans le métabolisme. Il y a deux groupes de vitamines:

Vitamines liposolubles: elles sont solubles dans les lipides et insolubles dans l’eau. Les quatre vitamines liposolubles sont la vitamine A, la vitamine D, la vitamine E et la vitamine K.

Vitamines hydrosolubles: le reste des vitamines comme la B1, B2 , B12,

C L’ingestion excessive de vitamines hydrosolubles n’a aucune

conséquence pour l´organisme parce qu’elles peuvent s’éliminer à travers l’urine ou la sueur. Par contre, une dose excessive de vitamines liposolubles peut s’accumuler dans des zones grasses de notre organisme et avoir des effets nocifs. Les vitamines abondent spécialement dans les fruits et les légumes.

e. Les sels minéraux. Tous les aliments, en majeure ou à moindre échelle, contiennent de sels minéraux. Ce sont des substances inorganiques qui peuvent avoir des fonctions structurales comme dans les os et les dents. Ils sont aussi importants pour maintenir un fonctionnement correct des organes (système nerveux, muscles…) et pour contrôler des réactions métaboliques cellulaires. f. L´eau. Parmi les nutriments présents dans notre organisme, l’eau est l’un de plus abondant. Elle a un caractère essentiel pour tous les processus biologiques : comme réactif, comme solvant, comme moyen de transport et comme contrôleur de la température corporelle. Elle est la molécule la plus abondante dans notre corps, dans l´être humain elle représente environ 63 % de la masse corporelle. La quantité en eau d´un tissu est directement proportionnelle à son activité. Les besoins quotidiens moyens pour un individu adulte de 60 kg : 2,8 litres Ces besoins sont couverts par :

Les boissons : de 1 à 1,5 litres

Les aliments solides (eau contenue) : env. 1,2 litres

La

production interne (endogène), la digestion des autres constituants

des aliments : de 0,3 à 0,4 litres. 2. Les nutriments selon leur fonction. On a trois types de nutriments :

Nutriments énergétiques : les cellules de notre corps ont besoin d´énergie pour réaliser leurs fonctions vitales. Ces besoins sont couverts

par les lipides et les glucides.

Le métabolisme de base (MB) correspond aux besoins énergétiques "incompressibles" de l'organisme, c’est-à-dire la dépense d'énergie minimum permettant à l'organisme de survivre ; au repos, l’organisme consomme de l’énergie pour maintenir en activité ses fonctions (coeur, cerveau, respiration, digestion, maintien de la température du corps), avec des réactions biochimiques (en utilisant l'ATP).

Nutriments structurels : certains lipides et surtout les protéines ont une fonction structurelle, ils constituent et entretiennent les tissus.

Nutriments fonctionnels et régulateurs : ce sont les sels minéraux et

les vitamines.

3. Les régimes. Le régime alimentaire est la quantité et le type d´aliments qu´une personne consomme par jour. Un régime équilibré apporte les nutriments énergétiques, structurels et fonctionnels à chaque individu selon ses besoins. Pour qu’un régime soit équilibré, on doit :

Diversifier les aliments

Faire plusieurs repas pendant la journée

Manger des légumes frais et des fruits frais

Éviter les aliments précuits et raffinés (conserves, précuits…)

Manger des lipides d’origine végétale (sauf l’huile de noix de coco et de palme)

Éviter des lipides d’origine animale pour éviter des maladies de l’appareil circulatoire (hypertension artérielle, artérioscléreuse, angine de poitrine et infarctus du myocarde, etc.)

Manger des aliments riches en fibre, environ 25 g de fibre minimum par jour.

Le régime méditerranéen est une pratique alimentaire qui associe :

une abondance de légumes et fruits (frais et secs), de pain et/ou céréales (base de l’apport énergétique)

peu de viande rouge, occasionnellement de la viande blanche (volaille) ou des oeufs et du poisson régulièrement ;

des lipides ajoutés sous forme quasi exclusive d’huile d'olive, dont la principale qualité est sa teneur en acides gras monoinsaturés.

une faible quantité d'acides gras saturés : très peu de lait et de beurre, mais des fromages frais ou des yaourts.

1. Écris si les affirmations suivantes sont vraies (V) ou fausses (F), et corrige

les fausses :

a) Les fruits et les légumes frais sont une source de vitamines et de sels minéraux

mais elles contiennent peu de fibre.

b) La viande est riche en protéines et vitamine C.

c) Les légumes secs sont un type d´aliment qu´on doit manger rarement.

d) L´huile d´olive est riche en protéines.

e) Toutes les huiles végétales sont salutaires.

f) Le lait contient la plupart des nutriments dont notre corps a besoin.

2. Que signifie qu´un régime est équilibré?

3. Quels sont les principes immédiats les plus abondants dans les aliments

suivants?

a)

des pâtes

b) des fraises

c)

de l’huile

d) des gâteaux

e)

de la viande

f) du lait

g)

des oeufs

h) du poisson

4.

Écris trois aliments qui contiennent dans chaque cas:

a)

de la vitamine A

b) de l´eau

e)

du lactose

f) de la cellulose

g)

de la vitamine C

h) de l´amidon

5.

Quels sont les nutriments structurels?

6.

Écris trois types de glucides simples et un aliment qui les contiennent.

7.

Ecris trois aliments différents qui contiennent de l´amidon.

8.

Écris trois types des fonctions différentes des lipides.

9.

Qu´est-ce que le régime alimentaire?