Vous êtes sur la page 1sur 2

NOS VIES SONT LA SUBSTANCE

DE NOS RÊVES
REFUSONS DE LES SOUMETTRE
AUX LOIS DU MARCHÉ

Pour mieux assurer sa domination, le néolibéralisme infiltre peu à peu la


société civile française pour y imposer sa vision réductrice de l’humain.
Chacun d’entre nous est ainsi sommé de se transformer en un
consommateur docile et un producteur « machinique », avançant au pas des
marchands et des financiers, sous la contrainte du pouvoir politique actuel et
de ses instruments, toujours plus nombreux, de contrôle et de répression.
Cette idéologie purement utilitariste, adossée à un scientisme qui lui sert
uniquement de caution, travaille à envahir durablement l’enseignement,
l’éducation, la recherche, le soin, la justice, le travail social, la
culture afin de nous formater tous aux impératifs du « Grand Marché ».

Dans tous ces domaines, la démarche qui permet à chaque être humain
d’être reconnu dans sa singularité psychique se voit clairement mise en
danger à travers des textes législatifs et administratifs toujours plus
contraignants, et par la multiplication de dispositifs d’évaluation purement
quantitative. La singularité y est niée au profit de la seule comptabilité. Les
choix ne sont guidés que par la rentabilité financière : calcul à très court
terme qui déchire le tissu social, au détriment de tous les dispositifs qui
contribuent à maintenir le lien vivant entre les citoyens de ce pays.

Au nom de cette démarche clinique qui est notre socle, nous refusons
clairement cette politique mercantile et les choix de civilisation qui en
découlent, lesquels ne sont ni les nôtres, ni ceux sur lesquels s’est
fondée notre démocratie !
Cette logique de performance économique destine en effet la société dans
son ensemble à une débâcle comparable à celle de la sphère financière,
avec des effets probablement beaucoup plus graves.
Nous appelons donc l’ensemble des citoyens, professionnels ou usagers des
services publics concernés, à refuser catégoriquement cette entreprise
délibérée de mise en pièces de tous les dispositifs d’enseignement,
d’éducation, de recherche, de soin, de justice, de travail social, de
culture, et à le faire savoir !

Cette société déshumanisée n’est pas celle que nous voulons,


ni pour nous, ni pour nos enfants, ni pour les enfants de ceux-ci !!

Pour en débattre, rendez-vous

le samedi 7 mars 2009 à 14h00 au


forum de la librairie La Renaissance
1 allée Marc Saint Saëns Toulouse
Collectif Midi-Pyrénées : « Sauvons la clinique »
Liens: www.sauvons-la-clinique.org et www.appeldesappels.org
NOS VIES SONT LA SUBSTANCE
DE NOS RÊVES
REFUSONS DE LES SOUMETTRE
AUX LOIS DU MARCHÉ

Pour en débattre, rendez-vous

le samedi 7 mars 2009


à 14h00 au
forum de la librairie La Renaissance
1, allée Marc Saint Saëns
Toulouse

Imprimé par nos soins – ne pas jeter sur la voie publique