Vous êtes sur la page 1sur 24
Le Le poids poids et et l l ’ ’ alimentation: alimentation: tout tout un
Le Le poids poids et et l l ’ ’ alimentation: alimentation: tout tout un
Le Le poids poids et et l l ’ ’ alimentation: alimentation: tout tout un

LeLe poidspoids etet llalimentation:alimentation:

touttout unun cassecasse--têtetête pourpour certainescertaines femmes.femmes.

tête tête pour pour certaines certaines femmes. femmes. V V é é ronique ronique Provencher, Provencher,
V V é é ronique ronique Provencher, Provencher, Dt.P. Dt.P. , , Ph.D. Ph.D. Chercheure
V V é é ronique ronique Provencher, Provencher, Dt.P. Dt.P. , , Ph.D. Ph.D. Chercheure
V V é é ronique ronique Provencher, Provencher, Dt.P. Dt.P. , , Ph.D. Ph.D. Chercheure
V V é é ronique ronique Provencher, Provencher, Dt.P. Dt.P. , , Ph.D. Ph.D. Chercheure

VVééroniqueronique Provencher,Provencher, Dt.P.Dt.P. ,, Ph.D.Ph.D. ChercheureChercheure postpost--doctoraldoctoral DDéépartementpartement dede psychologie,psychologie, UniversitUniversitéé dede TorontoToronto

D D é é partement partement de de psychologie, psychologie, Universit Universit é é de de
ObjectifsObjectifs dede lala prpréésentation sentation 1.1. 2.2.
ObjectifsObjectifs dede lala prpréésentation sentation
1.1.
2.2.

DDéécrirecrire lala relationrelation ququentretiennententretiennent lesles femmesfemmes avecavec leurleur poidspoids etet llalimentation.alimentation. DiscuterDiscuter desdes facteursfacteurs psychosociauxpsychosociaux associassociééss auau changementchangement dede poidspoids etet àà llacteacte alimentairealimentaire chezchez lala femme.femme.

PrPréévalencevalence dede ll’’obobéésitsitéé (1)(1) 59,2% de la population (Tjepkema (Tjepkema(Tjepkema et
PrPréévalencevalence dede ll’’obobéésitsitéé (1)(1)
59,2% de la population
(Tjepkema (Tjepkema(Tjepkema et etet Shields, Shields,Shields, Enquête EnquêteEnquête sur sursur la lala Santéé SantSanté desdes des CollectivitCollectivitééss Collectivités Canadiennes,Canadiennes, Canadiennes,
2
PrPréévalencevalence dede ll’’obobéésitsitéé (2)(2) (Figure (Figure(Figure tirééee tirtirée dd’’uneune
PrPréévalencevalence dede ll’’obobéésitsitéé (2)(2)
(Figure (Figure(Figure tirééee tirtirée dd’’uneune d’une publicationpublication publication dudu du GTPPP,GTPPP, GTPPP, 2005)2005) 2005)
LL’’autreautre côtcôtéé dede lala mméédaille daille (1)(1) EtEt Et lala la prprééoccupationoccupation
LL’’autreautre côtcôtéé dede lala mméédaille daille
(1)(1)
EtEt Et lala la prprééoccupationoccupation préoccupation àà à ll’é’égardgard l’égard dudu du poids:poids: poids:
DDéésirsir Désir dede de perteperte perte dede de poidspoids poids estest est éélevlevééee élevée chezchez chez lesles les femmesfemmes femmes
47% 47%47%
10% 10%10%
Non-obèse Non-obèse
Début Début
Embonpoint Embonpoint
TOTAL TOTAL
embonpoint embonpoint
(Enquête sociale et de santéé 1998.1998. InstitutInstitut dede lala statistiquestatistique dudu QuQuéébec,bec, 1998)1998)
(Enquête(Enquête socialesociale etet dede santsanté
1998. Institut de la statistique du Québec, 1998)
LL’’autreautre côtcôtéé dede lala mméédaille daille (2)(2) •• •• •• •• ••
LL’’autreautre côtcôtéé dede lala mméédaille daille
(2)(2)
••
••
••
••
••

SondageSondage rrééalisaliséé enen 20072007 parpar lesles ProducteursProducteurs laitierslaitiers dudu CanadaCanada etet IpsosIpsos ReidReid

7373 %% desdes QuQuéébbéécoisescoises veulentveulent perdreperdre dudu poids,poids, dontdont 5050 %% desdes femmesfemmes ayantayant unun poidspoids santsantéé 6262 %% desdes QuQuéébbéécoisescoises ressententressentent uneune prepressionssion socialesociale pourpour êtreêtre mincesminces ouou perdreperdre dudu poids;poids; 4040 %% desdes femmesfemmes ququéébbéécoisescoises sese sententsentent bombardbombardééeses d'informationsd'informations paraissantparaissant contradictoirescontradictoires entourentourantant l'alimentationl'alimentation etet lesles sainesainess habitudeshabitudes dede vie,vie, cece quiqui entraentraîînene beaucoupbeaucoup dede confusion.confusion. LLestimeestime dede soisoi aa ééttéé citcitééee parpar 8383 %% desdes femmesfemmes commecomme principaleprincipale motivationmotivation pourpour perdreperdre dudu poids,poids, tandistandis queque llamamééliorationlioration dede lala santsantéé aa ééttéé citcitééee parpar 65%65% desdes rréépondantes.pondantes. PlusPlus dduneune QuQuéébbéécoisecoise sursur cinqcinq (21(21 %)%) disentdisent queque lala gestiongestion dede leurleur poidspoids dominedomine leurleur vie.vie.

leur leur poids poids domine domine leur leur vie. vie. ( http://www.plaisirslaitiers.ca/fr/media/media

(http://www.plaisirslaitiers.ca/fr/media/mediahttp://www.plaisirslaitiers.ca/fr/media/media--centre/newcentre/newss--releases/recent/2005releases/recent/2005--2004/08_02_20.htm2004/08_02_20.htm)) ((http://www.plaisirslaitiers.ca/fr/media/media-centre/news-releases/recent/2005-2004/08_02_20.htm)

LeLe poidspoids etet lele mariage mariage ** **** **** TeTeststss dede tt pairpairéé effectueffectuééss pourpour
LeLe poidspoids etet lele mariage mariage
**
****
****
TeTeststss dede tt pairpairéé effectueffectuééss pourpour chaquechaque couple,couple, dansdans chaquechaque catcatéégoriegorie dede changementchangement dede poids.poids.
DifferencesDifferences significatives:significatives: *p*p‹‹0.05;0.05; **p**p‹‹0.01;0.01; ***p***p‹‹0.0010.001
(Pro(Pro(Provenchervencvencherher V.V.V. etetet al.al.al. EnEnEn pppréparation)rrééparationparation))
InsatisfactionInsatisfaction vs.vs. attentes attentes IMCIMC heureuxheureux moyen:moyen: 24.724.7 ±± 1.71.7 kg/mkg/m
InsatisfactionInsatisfaction vs.vs. attentes attentes
IMCIMC heureuxheureux moyen:moyen:
24.724.7 ±± 1.71.7 kg/mkg/m 22
IMCIMC actuelactuel moyen:moyen:
30.530.5 ±± 3.03.0 kg/mkg/m 22
actuelactuel moyen:moyen: 30.530.5 ±± 3.03.0 kg/mkg/m 22 r r = = 0.67 0.67 p p =

rr == 0.670.67 pp == << 0.00010.0001

DeuxDeux groupesgroupes dede femmesfemmes ontont ééttéé crcréééés:s:

IMCIMC heureuxheureux plusplus sséévvèèrere (N=57)(N=57)

IMCIMC heureuxheureux plusplus rrééalistealiste

IMC IMC heureux heureux plus plus r r é é aliste aliste Appareill Appareill é é

AppareillAppareillééeses pourpour llIMCIMC

(N=57)(N=57)

(Provencher (Provencher(Provencher V. V.V. et etet al. al.al. IJO, IJO,IJO, 2007) 2007)2007)

Avoir Avoir des des attentes attentes r r é é alistes alistes IMC IMC IMC

AvoirAvoir desdes attentesattentes rrééalistes alistes

des des attentes attentes r r é é alistes alistes IMC IMC IMC heureux heureux heureux
des des attentes attentes r r é é alistes alistes IMC IMC IMC heureux heureux heureux

IMCIMC IMC heureuxheureux heureux

plusplus plus rrééalistealiste réaliste

heureux plus plus plus r r é é aliste aliste réaliste IMC IMC IMC heureux heureux

IMCIMC IMC heureuxheureux heureux

plusplus plus sséévvèèrere sévère

heureux plus plus plus s s é é v v è è re re sévère 1

1.21.21.2 ±±± 0.60.60.6

2.42.42.4 ±±± 1.61.61.6

6.36.36.3 ±±± 3.83.83.8

1.41.41.4 ±±± 0.6*0.6*0.6*

3.33.33.3 ±±± 1.4*1.4*1.4*

4.74.74.7 ±±± 3.0*3.0*3.0*

SatisfactionSatisfactionSatisfaction p/rp/rp/r poidspoidspoids

RestrictionRestrictionRestriction flexibleflexibleflexible

SusceptibilitSusceptibilitSusceptibilitééé ààà lalala faimfaimfaim

ValeuValeurrss Valeurs moymoyeennenness moyennes ±± ± ÉÉcartcart--typetype Écart-type

*:*: *: DiffDifféérencerence Différence significativesignificative significative entreentre entre lesles les 22 2 groupes.groupes. groupes.

(Provencher (Provencher(Provencher V. V.V. et etet al. al.al. IJO, IJO,IJO, 2007) 2007)2007)

Sur Sur le le plan plan alimentaire… alimentaire… ◦ ◦ Restriction Restriction calorique calorique visant
Sur Sur le le plan plan alimentaire… alimentaire…
◦ ◦ Restriction Restriction calorique calorique visant visant un un déficit déficit de de 500 500
kcal kcal à à 1000 1000 kcal kcal par par jour jour
Résultats Résultats observés: observés:
◦ ◦ Perte Perte de de poids poids à à court court terme terme
◦ ◦ Environ Environ 11% 11% du du poids poids initial initial
◦ ◦ Reprise Reprise du du poids poids à à plus plus long long terme: terme:
seulement seulement 20% 20% à à 30% 30% des des gens. gens.

CommentComment arriverarriver àà perdreperdre dudu poids?poids?

Après Après 1 1 an, an, maintien maintien de de la la perte perte de de poids poids chez chez

(NIH ((NNIHIH et etet NHLBI, NHNHLBILBI,, 2000; 2000;2000; Wing WingWing et etet Phelan, Phelan,Phelan, 2005; 2005;2005; Anderson, Anderson,Anderson, 2001) 2001)2001)

EtEt lala restrictionrestriction cognitive?cognitive? DiffDifféérencerence entreentre restrictionrestriction
EtEt lala restrictionrestriction cognitive?cognitive?
DiffDifféérencerence entreentre restrictionrestriction caloriquecalorique vs.vs.
restrictionrestriction cognitive:cognitive:
VS VS
◦◦ ContrôleContrôle cognitifcognitif etet volontairevolontaire dede lala priseprise
alimentairealimentaire associassociéé àà uneune prprééoccupationoccupation àà
ll’é’égardgard dudu poids.poids.
(Provencher(Provencher V.V. etet al.,al., ObesObes Res,Res,
2003)2003)

RRééductionduction dede llapportapport alimentairealimentaire amenantamenant unun ddééficitficit enen éénergie.nergie.

LesLes scoresscores dede restrictionrestriction cognitivecognitive sontsont plusplus éélevlevééss chezchez lesles femmesfemmes queque chezchez lesles hommes.hommes.

Chgts Chgts de de poids poids chez chez les les jeunes jeunes femmes femmes ↓

ChgtsChgts dede poidspoids chezchez lesles jeunesjeunes femmes femmes

poids chez chez les les jeunes jeunes femmes femmes ↓ ↓ ↓ poids poids poids (>1.5kg)
poids chez chez les les jeunes jeunes femmes femmes ↓ ↓ ↓ poids poids poids (>1.5kg)
poids chez chez les les jeunes jeunes femmes femmes ↓ ↓ ↓ poids poids poids (>1.5kg)

poidspoids poids

(>1.5kg)(>1.5kg) (>1.5kg)

poids poids poids (>1.5kg) (>1.5kg) (>1.5kg) ↑ ↑ ↑ poids poids poids (>1.5kg) (>1.5kg)

poidspoids poids

(>1.5kg)(>1.5kg) (>1.5kg)

PoidsPoids Poids stablestable stable

((±±1.5kg)1.5kg) (±1.5kg)

stable stable stable ( ( ± ± 1.5kg) 1.5kg) (±1.5kg) 71.0 71.0 71.0 ± ± ±

71.071.071.0 ±±± 12.812.812.8

115.3115.3115.3 ±±± 141.3141.3141.3

21.121.1 21.1 ±± ± 14.114.1 14.1

abab ab

12.212.2 12.2 ±± ± 6.76.7 6.7

bb b

71.071.071.0 ±±± 10.910.910.9

106.2106.2106.2 ±±± 114.8114.8114.8

18.718.7

18.7

10.410.4

10.4

±± ± 13.913.9 13.9

±± ± 5.65.6 5.6

aa a

aa a

69.769.769.7 ±±± 12.512.512.5

112.4112.4112.4 ±±± 128.3128.3128.3 22.322.3 22.3 ±± ± 15.215.2 15.2 bb b 12.712.7 12.7 ±± ±
112.4112.4112.4 ±±± 128.3128.3128.3
22.322.3 22.3 ±± ± 15.215.2 15.2
bb b
12.712.7 12.7 ±± ± 6.66.6 6.6
bb b

EstimeEstimeEstime dedede soisoisoi

AffectsAffectsAffects nnnégatifséégatifsgatifs

EDIEDIEDI (Total)(Total)(Total)

RestrictionRestrictionRestriction

ValeuValeurrss Valeurs moymoyeennenness moyennes ±± ± ÉÉcartcart--type;type; Écart-type; LesLes Les moyennesmoyennes moyennes avecavec avec desdes des lettreslettres lettres diffdifféérentesrentes différentes sontsont sont significativessignificatives significatives diffdifféérentrenteess différentes

(p>0.05).(p>0.05). (p>0.05).

s s différentes (p>0.05). (p>0.05). (p>0.05). Cat Cat é é gories gories Catégories de de de

CatCatéégoriesgories Catégories dede de changementchangement changement dede de poids:poids: poids: PertePerte Perte dede de poidspoids poids (N=113);(N=113); (N=113); PoidsPoids Poids sstabletable stable (N=326);(N=326); (N=326); GainGain Gain dede de poidspoids poids (N=363).(N=363). (N=363).

de de de poids poids poids (N=363). (N=363). (N=363). (Provencher (Provencher (Provencher V. V. V. et

(Provencher (Provencher(Provencher V. V.V. et etet al., al.,al., Phys PhysPhys & && Behav, Behav,Behav, En EnEn réévision)vision) rrévision)

RRéésultatssultats similairessimilaires ontont éégalementgalement ééttéé observobservééss dansdans lala
RRéésultatssultats similairessimilaires ontont éégalementgalement ééttéé
observobservééss dansdans lala littlittéérature rature
◦◦ ÉÉtudetude desdes FamillesFamilles dede QuQuéébec:bec:

EtEt chezchez lesles femmesfemmes adultes?adultes?

LesLes femmesfemmes ayantayant unun scorescore dede restrictionrestriction cognitivecognitive plusplus éélevlevééee prpréésentaientsentaient unun gaingain dede poidspoids plusplus importantimportant sursur uneune ppéérioderiode dede 66 ansans queque lesles femmesfemmes ayantayant unun scorescore dede restrictionrestriction cognitivecognitive plusplus faible.faible. ParPar ailleurs,ailleurs, lesles femmesfemmes plusplus restreintesrestreintes auau ddéépartpart prpréésentaientsentaient uneune diminutiondiminution leurleur scorescore dede restrictionrestriction cognitivecognitive auau filfil dudu temps,temps, alorsalors queque llinverseinverse éétaittait plutôtplutôt observobservéé chezchez lesles femmesfemmes moinsmoins restreintes.restreintes.

(DrapeauV. (DrapeauV.(DrapeauV. et etet al., al.,al., IJO, IJO,IJO, 2003) 2003)2003)

LaLa restrictionrestriction cognitivecognitive nn’’aa--tt-- elleelle paspas dede bonsbons côtcôtéés?s? Rest ri
LaLa restrictionrestriction cognitivecognitive nn’’aa--tt--
elleelle paspas dede bonsbons côtcôtéés?s?
Rest ri ct i o n ↓
140
Rest ri ct i o n ↑
**
120
**
100
80
60
40
20
0
Al i me n ts sa nt é
A li me nt s pa s sa n té
DiffDifféérenrencceses significatives:significatives: *p*p‹‹0.050.05
(Provencher (Provencher(Provencher V. V.V. et etet al. al.al. En EnEn prééparation)paration) prpréparation)
Di f f ér en ce abs o lue (kca l )
MalgrMalgréé tout,tout, quandquand cc’’estest santsantéé 40.3% ** ** 33.8% DiffDifféérencesrences
MalgrMalgréé tout,tout, quandquand cc’’estest santsantéé
40.3%
**
**
33.8%
DiffDifféérencesrences significatives:significatives: *p*p‹‹0.050.05
significatives:significatives: *p*p‹‹0.050.05 (Pro (Pro (Provencher venc venc her her V. V. V. et et et

(Pro(Pro(Provenchervencvencherher V.V.V. etetet al.al.al. EnEnEn pppréparation)rrééparationparation))

** DiffDifféérencesrences significatives:significatives: *p*p‹‹0.050.05
**
DiffDifféérencesrences significatives:significatives: *p*p‹‹0.050.05

EtEt queque sese passepasse--tt--ilil dansdans llassiette?assiette?

DDiifffféérreennccee == 44gg kkccaall)) vvss 3355%% pplluuss ppaass 1144 cc’’eestst ((5566 ssaannttéé ii
DDiifffféérreennccee
==
44gg
kkccaall)) vvss
3355%% pplluuss ppaass
1144 cc’’eestst
((5566 ssaannttéé
ii
ee
qquuaanndd
sasannttéé

(Provencher (Provencher(Provencher V. V.V. et etet al. al.al. En EnEn prééparation)paration) prpréparation)

EnEn rréésumsuméé CertainesCertaines femmesfemmes viventvivent uneune relationrelation plutôtplutôt
EnEn rréésumsuméé
CertainesCertaines femmesfemmes viventvivent uneune relationrelation
plutôtplutôt complexecomplexe avecavec leurleur poidspoids etet leurleur
alimentation alimentation

DDéésirsir dede perdreperdre dudu poidspoids prpréésentsent chezchez uneune majoritmajoritéé dede femmesfemmes == insatisfactioninsatisfaction etet attentesattentes irrirrééalistesalistes quantquant auau poids;poids; AttentesAttentes rrééalistesalistes seraientseraient plutôtplutôt associassociééeses àà desdes caractcaractééristiquesristiques psychologiquespsychologiques etet desdes comportementscomportements alimentairesalimentaires plusplus sains;sains; RestrictionRestriction cognitivecognitive éélevlevéée.e.

EnEn rréésumsuméé LaLa restrictionrestriction cognitivecognitive enen soisoi nene semblesemble paspas êtreêtre
EnEn rréésumsuméé
LaLa restrictionrestriction cognitivecognitive enen soisoi nene semblesemble
paspas êtreêtre lala solution solution
◦◦ DDéémontremontre uneune prprééoccupationoccupation importanteimportante àà
ll’é’égardgard dudu poids;poids;
◦◦ AssociAssociééee auau gaingain dede poidspoids chezchez lala femme;femme;
◦◦ NeNe protprotèègege paspas contrecontre lala surcommationsurcommation enen
prpréésencesence dede stimulistimuli externesexternes (telles(telles queque lesles
normesnormes associassociééeses auxaux alimentsaliments santsantéé).).
VersVers quoiquoi sese tourner?tourner?
EnEn guiseguise dede conclusion conclusion “J’essaie de manger santé. Je ne sale jamais la crème
EnEn guiseguise dede conclusion conclusion
“J’essaie de manger santé. Je ne sale jamais la crème
glacée, je ne mange que des biscuits décafféinés et
mon vin rouge est sans grans trans.”
EnEn guiseguise dede conclusion conclusion “Pendant que je fais attention à mon alimentation, ma nutritionniste
EnEn guiseguise dede conclusion conclusion
“Pendant que je fais attention à mon alimentation, ma
nutritionniste m’a dit que c’était correct de tricher à
l’occasion. Donc demain, je sors avec ton ami Marcel.”
RemerciementsRemerciements ÀÀ ll’’UniversitUniversitéé Laval:Laval: ◦◦ ÉÉquipesquipes dudu DreDre
RemerciementsRemerciements
ÀÀ ll’’UniversitUniversitéé Laval:Laval:
◦◦ ÉÉquipesquipes dudu DreDre SimoneSimone LemieuxLemieux etet dudu DreDre
CatherineCatherine BBéégin.gin.
ÀÀ ll’’UniversitUniversitéé dede Toronto:Toronto:
◦◦ ÉÉquipequipe dudu Prof.Prof. JanetJanet PolivyPolivy
SourcesSources dede financement financement
Merci Merci de de votre votre attention! attention! Questions Questions et et commentaires? commentaires?
Merci Merci de de votre votre attention! attention! Questions Questions et et commentaires? commentaires?
Merci Merci de de votre votre attention! attention! Questions Questions et et commentaires? commentaires?

MerciMerci dede votrevotre attention!attention!

Merci Merci de de votre votre attention! attention! Questions Questions et et commentaires? commentaires?
Merci Merci de de votre votre attention! attention! Questions Questions et et commentaires? commentaires?
Merci Merci de de votre votre attention! attention! Questions Questions et et commentaires? commentaires?

QuestionsQuestions etet commentaires?commentaires?

ImpactImpact dduu poidspoids ssuurr lala perceptionperception ““santsanté”é” dede lala collation collation **
ImpactImpact dduu poidspoids ssuurr lala
perceptionperception ““santsanté”é” dede lala
collation collation
**
DiffDifféérencesrences significativessignificatives:: *p*p‹‹0.050.05

(Provencher (Provencher(Provencher V. V.V. et etet al. al.al. En EnEn prééparation)paration) prpréparation)