Vous êtes sur la page 1sur 4

Carnets I – La mer...

dans tous ses états

AUTEURS

JOSÉ DOMINGUES DE ALMEIDA

José Domingues de Almeida est Professor Auxiliar (Maître de Conférence) à la Faculté des
Lettres de l’Université de Porto suite à la soutenance d’une thèse doctorale en littérature belge
francophone contemporaine. Il est, par ailleurs, membre associé du centre de recherche Instituto
de Literatura Comparada Margarida Losa.
Ses principaux domaines de recherche sont la littérature et culture françaises
contemporaines, les Études francophones et le FLE.
Il a publié plusieurs articles critiques et dirige plusieurs thèses de Mestrado et de doctorat
dans ces domaines.
Thèse de doctorat: Auteurs inavoués, Belges inavouables. Fiction, autofiction et fiction de la
Belgique dans l’œuvre romanesque de Conrad Detrez, Eugène Savitzkaya et Jean-Claude
Pirotte. Une triple mitoyenneté, dissertação de doutoramento, Porto, edição do Autor, 2004.

ANNE AUBRY

Anne Aubry effectue sa formation universitaire en France (Paris-IV Sorbonne), au Québec


(Université Laval) et en Espagne (Séville).
Vit actuellement en Espagne et se consacre à l’enseignement, à la recherche et à la
traduction.
A publié plusieurs articles et chapitres de livres sur “la venue à l’écriture” de George Sand et
e
de Laure Conan au XIX siècle d’une part, et d’autre part, sur des auteures francophones
contemporaines (Assia Djebar, Malika Mokeddem).

CHRISTOPHER DAMIEN AURETTA

Christopher Damien Auretta holds a PhD degree from the University of California, Santa
Barbara. He organizes seminars on aspects of contemporary thought and within the
interdisciplinary field of science and literature. He has published essays on the poetry of
Portuguese writers such as Fernando Pessoa, Jorge de Sena, and António Gedeão as well as on
the writings of Primo Levi and Roald Hoffmann. He has also published a paper on aspects of the
emerging field of Bioart. In addition to having performed in semi-professional theater in Paris,
France, he has recently published A Small Atlas of Earth, In Recollection of Legacies and
Patterns of Growth, a volume of poetry.

PAULO BERNARDINO

Paulo Bernardino, is licensed in Arts: Sculpture and complements its training with a Master of
Arts – Sculpture (MA) – Royal College of Art, London, U.K., concluding his academic training
after returning to Portugal – Doctoral Studies in the Art under the theme: “The intersection of new
th
technology in the creativity of the image in fine arts at the end of the XX century: the image, the
technology and the art” – University of Aveiro – 2006.
While Artist begins to use, as a means of expression, techniques supported by more
traditional disciplines of drawing and sculpture. He is now directed to the means of production
technology through the image, intersecting in his work, the digital technology as a process of a
fusion – questioning the space of action through the interaction with the observer.

MARIA DE JESUS CABRAL

Professeure d’études françaises et francophones à l’Université Aberta (PT), ses recherches


se centrent sur la littérature française et la littérature belge d’expression française de la fin du
e
XIX siècle (théâtre et relations inter-artistiques).

191
Auteurs

Ses publications comprennent notamment “Mallarmé, Maeterlinck, un théâtre d’entre-deux”


(Les Cahiers Stéphane Mallarmé, 2007) ou “Mallarmé et les symbolistes francophones”,
(L’Europe et les Francophonies Langue, littérature, histoire, image, Peter Lang, 2006).
Elle a récemment publié l’ouvrage issu de sa thèse de doctorat: Mallarmé hors frontières. Des
défis de l’Œuvre au filon symbolique du premier théâtre maeterlinckien (Rodopi, 2007).
Elle poursuit actuellement un travail de recherche qui a pour objet le théâtre poétique
portugais du Symbolisme au Premier Modernisme subventionné par la FCT (Fundação para a
Ciência e a Tecnologia).

ANA ALEXANDRA SEABRA DE CARVALHO

Docteur en Littérature Française, elle enseigne et recherche (au C.E.L.L. – UALG) dans les
domaines des Littératures Française et Comparée, de la Théorie Littéraire, de l’Histoire de la
Lecture et de la Traduction. Elle a publié nombreux articles dans des revues spécialisées, actes
de colloques nationaux et internationaux et plusieurs livres: O Jogo do Desejo em Claude
Crébillon (2003), Aventuras d’escrita(s) (avec João Carvalho, 2004), Viagens sentimentais pelo
País da Literatura (2005); Retóricas (co-ed. avec J. Carvalho, 2005), Outras Retóricas (co-ed.
avec J. Carvalho, 2006); Ensaios & outros escritos (avec J. Carvalho, 2008); O Jogo no Jogo.
er
Divertimento, Experimentalismo, Problematização do Literário, Actes du I Colloque sur les
Littératures Romanes réalisé à l’Université d’Algarve (ed., 2008); traductions: Viagem
Maravilhosa do Príncipe Fan-Férédin no País dos Romances, du Père Bougeant (avec J.
Carvalho, 2007), O Silfo, de Claude Crébillon (2008).

EMMANUEL CHEVET

Emmanuel Chevet est chercheur associé au Département Georges Chevrier à l’Université de


Bourgogne (Dijon) où il prépare un doctorat sur le rapport entre “gendarmerie et maquis sous
l’Occupation en France”. Il est l’auteur de quelques articles sur cette question dans divers
colloques (Paris), séminaires (Paris, Besançon, Dijon) et revues (Amnis, Force Publique). Il est
également rattaché en tant qu’historien au projet interdisciplinaire de vulgarisation scientifique de
l’Expérimentarium (Dijon).

ANNICK GENDRE

Docteure es Littératures française, francophones et comparées, elle a publié:


– “De l’Investissement du regard dans l’écriture contemporaine: l’espace défié”, in
Logosphère, Revue d’Etudes linguistiques et littéraires, vol. 3, “Jeux du regard”, Grenade 2007,
pp. 65-79.
– “Promise et jeune épousée” et “La Jeune fille et la mort”, Dictionnaire sur la mort, Paris:
Robert Laffont (Bouquins) 2009, à paraître.
– “Littérarité et critique postcoloniale, contexte conceptuel et enjeux”, congrès annuel de la
SFLGC, Dijon, septembre 2008, actes à paraître.
– “L’analyse écranique et la voix-oil du film du texte: d’un ‘je’ à un jeu dévoyé?”, colloque
international de l’Université de Cluj-Napoka (Roumanie), septembre 2008, actes à paraître.

FLORENCE GODEAU

Florence Godeau, agrégée de Lettres modernes, est Professeur de Littérature générale et


comparée à l’Université Jean Moulin – Lyon 3. Principales publications (ouvrages): Les Désarrois
du moi. A la recherche du temps perdu de M. Proust et Der Mann ohne Eigenschaften de R.
Musil, Tübingen, M. Niemeyer Vlg., “Communicatio”, 1995, Récits en souffrance. Essai sur
“Bartleby” (Herman Melville), La métamorphose et Le terrier (Franz Kafka), L’Innommable
(Samuel Beckett), Paris, Kimé, 2001; Destinées féminines, à l’ombre du Naturalisme, Paris,
Desjonquères, 2008.
Thèmes de recherche: étude comparée des formes narratives (1850-1950), poétique du récit
– Crise du sujet, crise du récit, crise du personnage, domaines français et anglo-saxon (Tournant
e e e
des XIX et XX siècles) – Art et Littérature (XX siècle) – Poétiques de la réécriture. Proust –

192
Carnets I – La mer... dans tous ses états

Musil – Kafka – Beckett – Récit – Tournant du Siècle – Narratologie – Poétique – Réécriture –


Intertextualité.

ÁLVARO MANUEL MACHADO

Professeur Titulaire (Catedrático) de Littérature Comparée. Il a fait un Doctorat d’État en


Littérature Comparée par la Sorbonne (Paris III), en 1985 (Les romantismes au Portugal –
Modèles étrangers et orientations nationales, Paris, Fundação Calouste Gulbenkian, 1986).
Parmi ses ouvrages principaux: A Geração de 7O – uma revolução cultural e literária (1977);
Agustina Bessa-Luís – O imaginário total (1983); O “francesismo” na literatura portuguesa
(1984); Da Literatura Comparada à Teoria da Literatura (avec Daniel-Henri Pageaux, 1988, rééd.
2001); Do Romantismo aos romantismos em Portugal. Ensaios de tipologia comparativista (1996,
Prix de l’essai “Eça de Queirós”); Do Ocidente ao Oriente: mitos, imagens, modelos (2003); A
abertura das palavras. Ensaios de Literatura Portuguesa (2007). Il a aussi dirigé le Dicionário de
Literatura Portuguesa (1996). Romancier et poète, il a publié divers titres, dont les plus récents
sont O complexo de Van Gogh (2001), A mulher que se imagina (2004) et Silêncios (2008).

LÉNIA MARQUES

Lénia Marques est chercheuse au CEMRI (Université Aberta, Lisbonne, Portugal), où elle
développe un projet de post-doctorat sur les relations entre les mots et les images dans la
e
littérature voyageuse francophone du XX siècle.
En 2007, elle a présentée sa thèse de doctorat en littérature comparée, intitulée La Poétique
du fragment: l’œuvre de Charles-Albert Cingria et de Paul Nougé. Elle a fait aussi une Post-
graduation en Marketing culturel.
Elle travaille actuellement dans les domaines de la littérature comparée et de la gestion des
arts et de la culture.

JOÃO PEDRO OLIVEIRA

João Pedro Oliveira studied organ performance and composition at the Gregorian Institute of
Lisbon and architecture at the Fine Arts School of Lisbon. In 1985 he moved to the United States
where he completed a Doctorate in Music Composition at the University of New York at Stony
Brook. He is Senior Professor of composition and electronic music at the University of Aveiro, in
Portugal.
He has received many important international awards and prizes such as:
st
– 1 Prize in Bourges Electroacoustic Music Competition (France) – 2002 and 2007;
st
– 1 Prize in Musica Nova competition (Czech Republic) – 2005 and 2007;
st
– 1 Prize in Metamorphoses competition (Belgium) – 2006;
– Magisterium Prize in Bourges Electroacoustic Music Competition (France) – 2008;
– Giga Hertz Award – 2008.

DANIEL-HENRI PAGEAUX

Agrégé de l’Université (Espagnol) (1961). Docteur d’état: thèse (Sorbonne Nouvelle)


e
L’Espagne devant la conscience française au XVIII siècle (1975). Elu (1975) à la chaire de
littératures comparées (domaines ibériques) à la Sorbonne Nouvelle Paris III. Professeur des
universités (1975-2007). Professeur émérite (2007).
Actuellement co-directeur de la Revue de littérature comparée (RLC), membre correspondant
de l’Académie des sciences/lettres de Lisbonne. Parmi les dernières publications: El corazón
viajero. Doce estudios sobre literatura comparada, Lleida, pagès ed., 2007. Le séminaire d’Aïn
Chams/Le Caire. Une introduction à la littérature générale et comparée, l’Harmattan, 2008.
Un premier volume d’Hommage a été publié sous le titre Plus Oultre Mélanges offerts au
professeur Daniel-Henri Pageaux, Paris, l’Harmattan, 2007.

193
Auteurs

ANA CLARA SANTOS

Professora Auxiliar à la FCHS de l’université de l’Algarve et, actuellement, vice-présidente de


l’APEF et de l’APHELLE. Ayant soutenu une thèse de Doctorat en 1996 à l’Université de la
Sorbonne Nouvelle-Paris III sur “Le rôle de la mère dans la tragédie racinienne et cornélienne”,
sous la direction de Jacques Morel, elle se consacre, ces derniers temps, en tant que membre du
Centre d’Etudes Théâtrales de la Faculté de Lettres de l’Université de Lisbonne, à la recherche
sur la réception de la dramaturgie française au Portugal ainsi qu’à l’histoire du spectacle
portugais au XIXe siècle.
Elle a publié, entre autres, Repertório teatral na Lisboa oitocentista (1835-1846), ouvrage de
2007 avec Ana Isabel Vasconcelos, dirigé le volume Relações literárias franco-peninsulares
(2005) et reçu le premier prix de la Société Québécoise d’études théâtrales (2003) pour son
article “La réception du théâtre français sur la scène portugaise: de la traduction à la
représentation”.

VALERIE SCIGALA

Valérie Scigala est diplômée de philosophie et poursuit des études à l’Institut d’Etudes
Politiques de Paris (Sciences-Po Paris). Spécialiste de Renaud Camus, elle a publié des articles
dans “La Presse littéraire” et dans “Syn-thèses”, revue de l’université Aristote de Thessalonique.

194