Vous êtes sur la page 1sur 20

LUTTE CONTRE LE TERRORISME JOURNÉE DE SOLIDARITÉ

AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN


IEP : « L’Algérie parmi les pays ayant Medelci : « Israël
doit stopper sa
enregistré la meilleure progression » P. 32
politique
suicidaire
21 Moharam 1434 - Mercredi 5 Décembre 2012 - N°14684 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287 du fait accompli

Ph. Louiza M.
et de la terre
brûlée »
P. 3

CRISE MALIENNE
L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E AFRICOM : « La négociation
est la meilleure solution P.»3

SONATRACH CONSEIL DE LA
CONCURRENCE
Il sera relancé

Découverte
à la fin
du mois
P. 5
NOUVELLES MESURES

de pétrole
AU PROFIT
DES HANDICAPÉS
Un grand pas
vers l’insertion

dans le bassin
sociale
P. 5
46e AG DE L’UPDEA
L’accès à l’énergie,
un enjeu majeur

de Berkine 8e COMMISSION MIXTE


ALGÉRO-SAOUDIENNE
Développer
l’investissement privé
P. 9

Les travaux de la 8e session de la commission mixte al-


géro-saoudienne s’ouvrent aujourd’hui à Alger, a annoncé
hier le ministère des Finances dans un communiqué.
P. 7

LE PRÉSIDENT DU CONSEIL NATIONAL


La compagnie DE L’ORDRE DES ARCHITECTES
nationale des AU FORUM D’EL MOUDJAHID
hydrocarbures,
Sonatrach, a annoncé
mardi une découverte
d’huile dans le bassin de
Berkine, en association
avec ses partenaires
PTTEP (Thaïlande) et
CNOOC (Chine). La Ph. Wafa
découverte a été
réalisée à l’issue du
forage d’exploration « Architecte, un métier à
Mouia Aissa-1 (MAS-1) connaître et à reconnaître »
dans le périmètre de P. 11
Hassi Bir Rkaiz (Blocs LE MÉTRO D’ALGER AN 1
443a-424a- 414xt-
415ext), précise
Sonatrach dans un
communiqué. Le puits
d’exploration MAS-1, qui
a atteint la profondeur
de 3.844 mètres dans le
Grès d’El Atchane, a
produit 34.73 m3/h
d’huile à partir du 35.000 voyageurs par jour
réservoir Trias Argileux P. 6
Gréseux Inférieur (TAGI)
avec une pression en FESTIVAL INTERNATIONAL
tête de 2.789 psi, ajoute DU CINÉMA D’ALGER
Sonatrach. P. 9 Perpétuer la grande
tradition du film engagéP. 17
Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Tél. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 55e Année — Algérie : 10,00 DA - France : 1 €
2 EL MOUDJAHID

Mét éo
Necib à El Bayadh
Le ministre des Ressources en eau,
Nuageux CE MATIN A 10 H
Conférence sur Frantz-Fanon
M. Hocine Necib, effectuera demain
une visite d’inspection des infrastruc-
tures et des projets relevant de son dé-
animée par M. Rédha Malek partement dans la wilaya d’El Bayadh.
Le Forum de la Mémoire, initié par le
quotidien El Moudjahid, et l’Association
Machâal Echahid organisent, ce matin à 10
heures, un hommage au militant intellec-
CE MATIN A 8H30 A L’HOTEL HILTON
tuel Frantz-Fanon, à l’occasion du 51e an- Conférence algéro-américaine
niversaire de sa disparition. La conférence sur la biotechnologie
sera animée par l’ancien Chef du gouver- Le ministre de la Santé, de la Popu-
nement, M. Rédha Malek, en présence de lation et de la Réforme hospitalière, M.
personnalités nationales et de membres du Abdelaziz Ziari, préside ce matin à
corps diplomatique. 8h30 à l’hôtel Hilton l’ouverture des
travaux de la conférence algéro-améri-
caine sur la biotechnologie.

LES 9 ET 10 DECEMBRE A ALGER


36e Congrès des chefs de police arabes
La Direction géné-
rale de la Sûreté na- LE 9 ET 10 DÉCEMBR
tionale et le E À ALGER
4ème convention des ju
Secrétariat général du ristes
Conseil des ministres de la Méditerranée
de l’Intérieur arabes,
organisent le 36e La quatrième
Sur les régions Nord, alternance d’éclaircies convention des ju-
et de passages nuageux avec quelques pluies lo- Congrès des chefs de
police arabes qui se ristes de la Méditerra-
cales, notamment vers les côtes est. née sur le thème de la
Les vents seront d’ouest à nord-ouest modé- tiendra les 9 et 10 dé-
cembre à Alger et «Sécurité juridique»
rés à parfois assez forts (40/60 km/h) près des sera organisée par le
côtes. placé sous le haut pa-
tronage du Président centre de recherche
La mer sera agitée juridique et judiciaire,
Sur les régions sud du pays, le temps sera par- Abdelaziz Bouteflika.
en partenariat avec la
tiellement nuageux vers le Sahara oriental avec Fondation pour le
quelques pluies en cours de journée. droit continental, le 9
Ailleurs temps généralement dégagé. et 10 décembre à
Les vents seront de secteur est à nord-est CE MATIN A 10H AU CNFPS Alger.
(20/40 km/h) avec soulèvements de sable sur le
Sahara central et l’extrême Sud. DE BIRKHADEM
SNAPAP :  session du conseil national
Températures (maximales-minimales) pré- L’Union nationale des utilisateurs du secteur de la solidarité nationale
vues aujourd’hui :
Alger (14°- 8°), Annaba (16°- 7°), Béchar
et de la famille du S.N.A.P.A.P. tiendra ce matin à 10h la session de son
conseil national au centre national de la formation professionnelle de
DEMAIN A 10H30 A L’ANNEXE
(17° - 4°), Biskra (18°- 7°), Constantine (12°- Birkhadem. DU SIEGE DE LA WILAYA
4°), Djanet (26°- 9°), Djelfa (22° - 7°), Ghar- Installation de l’APW issue du scrutin
daïa (18° - 7°), Oran (16° -7°), Sétif (9°-2°),
Tamanrasset (23°- 9°), Tlemcen (16°- 8°). du 29 novembre
L’installation
LES 8 ET 9 DECEMBR de l’assemblée po-
E
A L’HOTEL EL RIADH pulaire de la wi-
laya d’Alger issue
LE 8 DECEMBRE A 14 H Algérie : 50 ans d’expérien du scrutin du 29
ces
A LA LIBRAIRIE GENERALE de développement novembre se tien-
Le directeur du dra demain à 10h30
D’EL BIAR Centre de
le Développement (CREA Recherche en Economie Appliqué pour à l’annexe de la wi-
D) présidera les travaux
Vente-dédicace national ‘‘Algérie : 50 ans du
d’expériences de développe colloque inter- laya, 6 rue Asselah
nomie-Société’’ qui aur
de Tarik Djerroud a lieu les 8 et 9 décem ment. Etat-Eco- Hocine.
Riadh-Sidi Fredj. bre à l’hôtel El
M. Tarik Djer-
roud signera ses
romans Le sang de
Mars ; J’ai oublié
de t’aimer ; Au
nom de Zizou et DEMAIN ET VENDREDI DANS PLUSIEURS COM-
Hold-up à la Cas- MUNES D’ALGER AUJOURD’HUI ET DEMAIN
bah samedi 8 dé-
Suspension de la distribution de l'eau Journée d’étude sur le volontariat
cembre à 14 à la
librairie générale La Société des eaux et de l'assainissement des jeunes
d’El Biar. d'Alger (SEAAL) procédera, dans la nuit du jeudi Dans le cadre de la
6 décembre et jusqu'au début de la matinée de semaine du service vo-
vendredi 7 décembre, à une suspension de la dis- lontaire organisée à tra-
tribution de l'eau potable à travers les communes vers l’ensemble des
et localités de la Casbah, Bab El Oued et Oued wilayas, à l’occasion de
JUSQU’AU 6 DECEMBRE Koraiche. La SEAAL effectuera des travaux de la journée internatio-
A MEDEA réparation d'une canalisation principale de distri- nale des Volontaires, le
ministère de la Jeunesse
bution d'eau potable au niveau du Boulevard Har-
Session de formation chouche (commune d'Oued Koriche). Les lieux et des Sports et le secré-
vétérinaire concernés par ces coupures sont le quartier Laperlier, la zone Ain Ze- tariat d’Etat chargé de
boudja, le quartier Robertseau, le quartier des sept merveilles, l'hôtel la jeunesse organisent
El Aurassi, le boulevard Frantz Fanon, la rue Abdelaziz Mazouni, le deux journées d’étude
Palais du gouvernement, une partie de la rue du docteur Saadane, le et de travail volontaire
quartier des Frères Bellili et la rue Malika Gaid. Les perturbations af- en milieu de jeunes au-
fecteront également certains quartiers des hauteurs d'Alger dans la com- jourd’hui et demain au
mune de Bologhine. camp de jeunes de Zé-
ralda.

SONELGAZ-BELOUIZDAD
Les agences ouvertes les Activité des partis
week-ends de décembre
Dans le cadre de la coopération entre
Soucieuse du confort et du bien-être de CE MATIN, A 10H30,
l’Algérie et les pays africains francophones,
le Centre national d’insémination artificielle sa clientèle, la Direction de Distribution de AU SIEGE DU PARTI
et de l’amélioration génétique (CNIAAG) Belouizdad informe ses usagers que les Conférence de presse du PST
organise jusqu’au 6 décembre, au siège du agences seront ouvertes exceptionnelle-
ment durant les week-ends du mois de dé- Le secrétaire général du Parti socia-
Centre de formation et de vulgarisation agri- liste des travailleurs (PST) anime une
cole (CFVA) de Médéa, une session de for- cembre, les vendredis de 8h à 11h et les
samedis de 8h à 15h30. conférence de presse ce matin à 10h30,
mation sur le transfert embryonnaire chez les au siège national, 27 Bd Zirout-Youcef.
bovins.

Mercredi 5 Décembre 2012


EL MOUDJAHID

CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE DE LA SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN


Nation 3

Medelci : « Israël doit stopper sa politique suicidaire


du fait accompli et de la terre brûlée »
Non seulement l’Algérie dénonce en bloc les exactions israéliennes envers le peuple palestinien, mais réaffirme
son soutien indéfectible au combat «légitime du peuple palestinien», dont la renaissance de son État
«est porteur de prochains accomplissements».
u moment où la Palestine mérité».

A est parvenue à arracher le


statut de pays observateur
non membre au sein de l’ONU,
Sous les acclamations, Mah-
moud Abbas a pu savourer, jeudi
29 novembre, aux Nations unies, à
qu’Israël continue à faire fi de New York, le rehaussement du sta-
toutes les lois, et décide de lancer tut de la Palestine. Et compte tenu
de nouvelles constructions de colo- du rôle qu’a joué le Président pa-
nies en Cisjordanie et à El-Qods- lestinien, M. Medelci demande
Est. À cette énième atteinte, d’aider Mahmoud Abbas «à réussir
comme aux précédentes, l’Algérie son pari d’une paix négociée». Une
s’oppose énergiquement. «La com- chose est sûre : la Palestine vient
munauté internationale est mise à d’effectuer un pas historique,
défi de stopper cette politique sui- cmbat pour lequel la figure emblé-
cidaire du fait accompli et de la matique Yasser Arafat a consacré
terre brûlée», a déclaré, hier, Mou- sa vie entière. Au-delà de l’impor-
rad Medelci, chef de la diplomatie tance que représente ce jalon dans
algérienne dans son discours pro- le processus de maturation, affirme
Ph. : Louisa

noncé lors de la célébration de la Mourad Medelci, «une nouvelle


Journée internationale de solidarité page s’ouvre, porteuse d’espoirs,
avec le peuple palestinien, créée mais aussi de défis et de responsa-
par l'Assemblée générale de l'ONU bilités». Comme elle l’a si bien fait
le 2 décembre 1977. Priorité de raël de tous les territoires qu’il oc- constitution d’un État palestinien tible au combat «légitime du peu- avec d’autres peuples, l’Algérie
l’heure : «Éteindre le foyer de ten- cupe depuis 1967, en échange de la libre, «l’urgence d’agir avec un en- ple palestinien», dont la renais- «se déclare prête à prendre sa part
sions et répondre à l’immense soif reconnaissance de son État». Et au gagement et une foi renouvelés». sance de leur État «est porteur de dans la consolidation de cette pers-
des Palestiniens qui piaffent d’im- ministre d’interpeller les Nations Pour le chef de la diplomatie algé- prochains accomplissements». M. pective, résolument tournée vers
patience de vivre dans la dignité, unies pour mieux accompagner ce rienne, l’objectif est d’«éviter les Medelci, sous le regard admirateur l’avenir». Pour y parvenir, il ap-
en paix, dans un État souverain et processus de «revitalisation du rè- écueils qui ont réuni les efforts de de l’ambassadeur palestinien à pelle l’ensemble des partenaires «à
viable.» glement de la question de la ques- toutes les bonnes volontés». Non Alger, qualifie le nouveau statut de faire preuve de volonté, de bonne
Les revendications d’un peuple tion palestinienne». seulement, l’Algérie dénonce en la Palestine au sein de l’ONU d’un foi et de persévérance, en vue
qui subit de graves atteintes d’Is- L’aboutissement des efforts rap- bloc les exactions israéliennes, «heureux aboutissement» et de d’une solution juste et durable».
raël ne relèvent pas d’une chimère. pelle aux pays favorables à la mais réaffirme son soutien indéfec- «succès diplomatique largement Fouad Irnatene
Il demande juste «à ce que le droit
le protège de l’asymétrie politique, HOCINE ABDELKHALAK, AMBASSADEUR DE L’ETAT DE PALESTINE :
socio-économique et militaire qu’il
subit et qui n’est plus soutenable».
Dès lors, «la vitalité de la diploma-
« Merci à l’Algérie »
tie multilatérale mise à profit pour Célébrée hier en présence de ministres, diplomates membre permanent au sein de l’institution onu-
enrayer les obstacles qui se dres- algériens et étrangers accrédités à Alger, la Journée in- sienne». Le chemin à parcourir est encore difficile, re-
sent sur le chemin qui reste à par- ternationale de solidarité avec le peuple palestinien a connaît-il, citant la «judaïsation d’El-Qods», qu’Israël
courir». connu l’intervention de l’ambassadeur palestinien à répète tel un slogan.
À ce titre, il estime qu’«un ré- Alger, Hocine Abdelkhalak. Le diplomate a ainsi salué De son côté, le coordonnateur résident du système
engagement sincère de tous les les «efforts soutenus et le soutien indéfectible de l’Al- des Nations unies en Algérie, Mamadou Mbaye, ap-
partenaires, sans exception, est par- gérie à la cause palestinienne». pelle à «un accord de paix durable». Mettant en relief
ticulièrement requis». L’Algérie,
Ph. : Louisa

Sur le statut de pays observateur non membre au le rôle pionnier que joue depuis longtemps l’Algérie,
où a été réaffirmée la pertinence sein de l’ONU que vient d’arracher la Palestine, il il appelle les différents pays à donner un nouvel élan
historique de l’initiative historique considère cela comme une «victoire juste et historique à leurs efforts.
de paix, demande «un retrait d’Is- qui ouvre la voie au processus d’adhésion en tant que Fouad I.

CRISE MALIENNE
AFRICOM : « La négociation est la meilleure solution »
e commandant des Forces améri- Nigeria. «Nous avons des indications claires

L caines en Afrique (AFRICOM), le gé-


néral Carter Ham, a réaffirmé, à
Washington, que «la négociation était la
sur la collaboration entre ces organisations»,
a-t-il affirmé. À titre d'exemple, il a cité les
militants de Boko Haram qui s’«étaient ren-
meilleure solution pour résoudre la crise ma- dus au nord du Mali pour y recevoir une for-
lienne», en mettant en garde contre une in- mation d’AQMI, ainsi que de l'argent et des
tervention militaire précipitée. «La armes». «Il y a des liens, des réseaux, une
négociation est la meilleure voie» pour ré- collaboration et une synchronisation qui se
soudre le conflit au Mali, a déclaré le général développent de plus en plus entre les diffé-
Ham qui intervenait, lundi, devant le think rents groupes terroristes qui constituent la
tank américain «Homeland Security Policy plus grande menace à la stabilité régionale
Institute», lors d’un débat sur la lutte contre et, de façon plus générale, à travers l'Afrique,
le terrorisme en Afrique. En outre, il a pré- et certainement à l’Europe et aux États-
venu que dans le cas où une intervention mi- Unis», a-t-il précisé. Par ailleurs, il a expli-
litaire deviendrait nécessaire, «elle doit qué que la lutte contre les groupes terroristes
absolument réussir et ne doit pas être lancée en Afrique en général ne devrait pas être li-
prématurément», pour déloger les terroristes mitée à l'aspect militaire. «L’action militaire
du Nord malien. Pour le général Ham, qui a est un élément essentiel, mais non décisif
à son actif une quarantaine d’années d’expé- dans la lutte contre l'idéologie qui pousse des
rience dans l’armée américaine, une attaque gens de la région à soutenir les branches
militaire mal préparée et menée dans la pré- d’Al-Qaeda», a-t-il soutenu. À ce propos, il
cipitation au Mali «sera non seulement a expliqué que la lutte contre le terrorisme
vouée à l'échec, mais ne fera qu’empirer la devait surtout être traitée par des solutions
situation». Il a également relevé des obsta- couvrant les dimensions économiques et de
cles auxquels une force africaine serait développement, de gouvernance et de l’aide
confrontée pour tenter d'éliminer les groupes lité d'un conflit prolongé posent également est un défi particulier pour le moment», mais humanitaire. Dans son intervention, M. Ham
terroristes sévissant dans le Nord malien. Sur des défis importants à une force africaine, tout en privilégiant la négociation. a également abordé le rôle et les missions
ce point, le patron d’AFRICOM a indiqué ainsi qu’aux militaires occidentaux qui joue- d’AFRICOM qui avait été créé en 2007.
que la plupart des armées africaines, suscep- rait un rôle de soutien. Il a souligné, néan- Une interconnexion opérationnelle Selon lui, le commandement régional qu’il
tibles de participer à une telle opération, moins, qu’à chaque jour qui passe, Évoquant les groupes terroristes qui acti- dirige a des carences en matière de rensei-
avaient été largement formées et équipées «Al-Qaeda et d'autres groupes renforcent vent en Afrique, il a observé que «les liens gnement humain en Afrique, en raison des
pour des missions de maintien de la paix, et leur emprise dans le nord du Mali». Selon idéologiques» entre ces derniers étaient de- défis géographique, linguistique et culturel,
non pour des opérations offensives. Qui plus lui, «il y a une nécessité impérieuse pour la venus des «liens opérationnels», en citant précisant que le Pentagone cherche des
est, a-t-il poursuivi, le terrain désertique de communauté internationale, dirigée par les Al-Qaeda au Maghreb islamique (AQMI), moyens d'augmenter largement sa capacité
la région, les vastes distances et la probabi- Africains, de faire face à la crise au Mali qui Al-Shabab en Somalie et Boko Haram au humaine de collecte de renseignements.
Mercredi 5 Décembre 2012
4
ELECTIONS LOCALES
Nation SÉMINAIRE SUR LE DÉVELOPPEMENT
EL MOUDJAHID

DE L’INFORMATION INDUSTRIELLE
Naïma Salhi, présidente du PEP : Mieux informer pour mieux convaincre
« Nos résultats sont excellents » « Le bon produit ne se fait qu’à travers une information fiable », souligne M. Ammouri Brahiti,
directeur général de la PME/PMI au ministère de l’Industrie et de la Promotion de l’investissement.
es petites et moyennes entreprises consti- ateliers et les conférences qui seront organisés du-
L tuent la base du tissu économique des pays
arabes. Selon M. Ammouri Brahiti, direc-
teur général de la PME/PMI, une charte sur le sec-
rant ces trois jours sur des thématiques bien pré-
cises, il y aura la restitution des bonnes pratiques
des systèmes d’information au niveau des pays
teur en question sera élaborée prochainement. Dans arabes ».
une déclaration à El Moudjahid en marge du sémi- Cette importante rencontre a également été
naire organisé à la résidence Djenane El Mithaq émaillée par l’ouverture d’un débat utile qui a per-
(Alger), par le ministère de l’Industrie et de PME mis de construire une feuille de route et dresser
et de la Promotion de l’investissement sur le thème ainsi un plan d’action qui permettrait d’aboutir au
« Les informations industrielle pour améliorer la moins à une base de données dans les différentes
compétitivité industrielle », il a souligné que « filières industrielles.
parmi les principes et les règles de celle-ci, l’orien- Allant plus loin dans ses déclarations, le DG de
tation des pays arabes vers la construction d’une la PME/PMI a souligné le fait qu’aujourd’hui, « les
base de données d’un système d’information fiable enjeux et les défis sont importants et imposés par
et leur entraînement dans une dynamique de par- l’exigence de la mondialisation ».
tage et de vision commune sur les informations ». « Il est tout à fait clair que le volet de l’infor-
Et de poursuivre « c’est très important d’avoir une mation et des statistiques fiables, actualisées au ni-
volonté politique intégrée et structurée dans le veau de chaque pays permettront de restituer en
monde arabe ». Avant d’ajouter « cette charte est premier lieu l’investissement et de maîtriser les
au niveau de certains pays arabes pour examen » étapes de formalisation de leur marché » a-t-il en-
stimant que sa participation aux élections locales était « conditionnée » par la né-

E cessité de présenter des candidats intègres et compétents, Mme Naïma Salhi, prési-
dente du Parti de l'équité et de la proclamation (PEP), qualifie les résultats obtenus
par son parti lors du scrutin du 29 novembre d’« excellents ».
où, comme il le précisera, « chaque pays a sa vision
de probation ». M. Brahiti a indiqué que « les PME
participent de manière positive à la croissance éco-
nomique, à la création d'emplois et au développe-
ment régional et local ». « Les pays arabes,
core ajouté. Car, selon lui « aujourd’hui leurs mar-
chés demandent des informations bien précises et
bien détaillées ». Notre interlocuteur n’omettra pas
de signaler par ailleurs, « qu’il faut trouver des
moyens de se connecter au système d’information.
« Nous avons obtenu 50 sièges dans les Assemblées communales », a déclaré Mme Salhi.
« Le but de notre participation aux locales, n’était pas motivé par la perspective d’atteindre conscients de l'importance et du rôle que jouent les Le bon produit ne se fait qu’à travers une informa-
le pouvoir », dit-elle, expliquant dans ce contexte la démarche de sa formation : « Nous œu- PME /PMI dans le développement économique et tion fiable ». Pour appuyer ses dires il a souligné:
vrons à faire de notre parti, un parti fort basé sur des principes solides ». social, n'ont pas manqué de lui apporter l'appui né- « Les opérateurs qui sont projetés pour la dimen-
Pour la présidente de cette toute jeune formation « le PEP a fait un bond qualitatif consé- cessaire », a-t-il ajouté. sion de la croissance, il leur faut des informations
quent lors des élections locales », a-t-elle estimé. Contactée, hier, par nos soins, la présidente A une question relative aux objectifs de ce sé- fiables ».
du PEP, a expliqué que la participation de sa formation politique à cette échéance électorale minaire notre interlocuteur a souligné que celui-ci Enfin M. Brahiti a souligné que « l’information
s’est faite sous conditions, précisant que ses candidats ont été « bien choisis ». A cet effet a pour ambition de tracer une vision commune, par- industrielle comme étant un moyen de compétiti-
elle dira : « Nous avons présenté des candidats aptes et intègres, capables de répondre aux tagée entre les pays arabes pour construire des sys- vité des pays arabes ». « Il faut codifier un peu ce
attentes des populations ». Le leader du PEP a rappelé que le principal objectif est d’« asseoir tèmes d’information fiables qui permettent système de l’information à travers des principes ac-
une nouvelle politique basée sur la justice sociale et la vraie démocratie ». La présidente du d’anticiper des politiques de développement dans ceptés et partagés » .
chaque pays. Il dira dans ce sens « qu’à travers les Makhlouf Aït Ziane
parti a souligné que sa formation dispose d’un programme « réaliste, pratique et concret »
à même de « contribuer au changement attendu dans le pays ». Mme Salhi a affirmé que l’al- M. ABDERREZAK HENNI :
liance qu’elle a tenté d’établir avec les autres partis « n’a pas réussi ».
En ce qui concerne les dépassements enregistrés lors du scrutin, le leader du parti poli-
tique a précisé : « Parler des cas de fraude est une perte de temps pour nous », partant du « Nécessité d'un système statistique
principe que cette situation « a toujours existé et existera toujours », a-t-elle ajouté.
Il est à noter que la présidente du PEP tiendra, aujourd’hui, sa conférence de presse pour arabe unifié »
commenter et donner son appréciation sur les résultats du scrutin. « Nous allons nous réunir,
e secrétaire général du nisation arabe du développement
dans l’après-midi du mercredi avec 25 anciens et nouveaux partis », a-t-elle informé, préci-
sant que « la réunion se fera à huis clos ». Pour rappel, le Parti de l’équité et de la procla-
mation a été agréé le 21 mars dernier.
Sihem Oubraham
L ministère de l'Industrie,
de la Petite et moyenne
entreprise et de la Promotion de
industriel et minier (OADIM), fi-
gurent également parmi ces me-
sures. Ce centre aura pour
l'investissement, M. Abderrezak objectif "la création de bases de
Henni, a souligné hier à Alger la données industrielles, l'établisse-
nécessité de développer les sys- ment de contacts entre les opéra-
Le temps des tractations tèmes d'informations indus-
trielles dans les pays arabes à
teurs économiques et la mise en
place d'un système d'informations

et des alliances
travers la création d'un système géographiques au profit des in-
statistique arabe unifié. A l'ouver- vestisseurs". Par ailleurs, M.
ture de la conférence arabe sur le Henni a évoqué le contexte éco-
a percée plus que remarquée du ait conquis ce résultat, il se retrouve

L MPA, parti d’Amara Benyounès, le


déclin des partis islamistes ou la
confirmation du FLN ne peuvent exonérer
contraint de former des alliances avec d'au-
tres partis. Son bureau politique a tracé la
démarche qui consiste à tisser des alliances
développement du secteur des in-
formations industrielles dans les
pays arabes, M. Henni a souligné
l'importance d'un système statistique unifié du sec-
nomique international actuel qui
exige le renforcement de la coor-
dination et de la concertation in-
terarabe en vue de promouvoir l'investissement et
l’ensemble des partis engagés dans les lo- avec des partis au gouvernement mais ce teur économique, car étant "appelé à suivre le dé- les projets arabes, en accordant la priorité à la re-
cales de parer à l’essentiel en s’attelant à n’est pas une règle intangible. L’important veloppement dans les différents domaines cherche, au développement et à la formation. M.
nouer des alliances au travers de tractations est d’éviter le blocage des APC, argue-t-on économiques". Il a dans ce sens mis en exergue les Henni a précisé que les données statistiques et éco-
qui ont déjà commencé pour désigner les du côté de ce parti. efforts déployés par l'Algérie pour développer son nomiques constituent un outil important dans l'éla-
présidents d’APC, là où ne s’est pas dégagée Profitant de sa position, le MPA se dit ou- actuel système statistique à travers des mesures vi- boration des indicateurs économiques qui évaluent
une majorité absolue. Ce jeu subtil et ardu vert à des discussions avec les autres partis sant à développer le système d'informations. Dans la performance des différents programmes de dé-
entraîne des contacts et des conciliabules in- politiques «sans exception» pourvu qu’ils ce cadre, le premier recensement économique na- veloppement économique. Il a également mis en
terpartisans. partagent un minimum d’idéal démocratique tional réalisé en 2011 a permis, a-t-il indiqué, de exergue l'importance de cette conférence organisée
En filigrane, le spectre des impasses et et que les alliances ne soient «ni autour d’un réunir des informations actualisées sur les entre- par l'OADIM en collaboration avec le ministère de
blocages se profile conséquemment à de homme ni contre lui». Au niveau des APC, prises économiques, outre la création d'une banque l'Industrie et la Banque islamique de développe-
possibles mésententes d’ordre programma- le MPA privilégiera des alliances avec les de données économiques sur les différentes activi- ment (BID), dans la facilitation de l'échange d'in-
tique ou idéologique dans la plupart des cas. formations qui sont présentes dans le gou- tés industrielles. Un projet de réalisation d'un centre formations économiques entre les instances arabes
Anticiper sur ce risque et prévoir des al- vernement. Amara Benyounès affirme : d'informations pilote en collaboration avec l'Orga- spécialisées.
ternatives appropriées afin d’éviter la réci- « Nous avons le devoir d’œuvrer au rassem-
dive de situations qui ont compromis la blement le plus large possible de la famille PRÉLÈVEMENT ET GREFFE D’ORGANES
gestion des APC durant la dernière manda- républicaine, patriotique et moderne.»
ture, demeure un des objectifs à concrétiser.
Les états-majors sont conscients du fait
La rivalité feutrée ou avouée entre le FFS
et le RCD pourrait profiter à d’autres partis
« Le sujet a dépassé aujourd’hui
qu’il faille redouter la répétition d’un scéna-
rio qui s’est déjà produit en 2007, où des
dans certaines APC. Leurs tractations, aussi
bien au niveau local que national, s’annon- le stade de la fatwa »
e prélèvement et la greffe d’organes sur régional militaire de Constantine, des CHU de
APC ont vécu des blocages pénalisants pour
les citoyens.
Le sort des 1.072 communes restantes
reste inconnu. Il dépendra des alliances lo-
cent compliquées.
Le RCD va agir au cas par cas et d’une
façon consensuelle. Le choix est donné aux
élus de s’allier avec des partis qui sont sur
L des humains "ont aujourd’hui dépassé le
stade de la fatwa" (avis religieux), a af-
firmé, hier à Constantine, le vice-doyen de la fa-
Constantine, d’Alger et de Blida, ainsi qu’à des
chercheurs des universités de Constantine, de
Médéa, d’Alger, de Tlemcen, de Blida et d’An-
cales entre les différents partis. En l’absence la même trajectoire politique et idéologique culté de la Charia et de l’économie de l’université naba, le doyen de la faculté de la Charia et de
d’instituts de sondages, aucune projection du RCD. des sciences islamiques Emir Abdelkader. Le Dr. l’économie, le Pr. Kamel Ladraâ, a notamment
n’est disponible sur les rapports de force Le RND se propose de faire alliance mais Samir Djaballah a précisé au cours d’une rencon- mis l'accent, de son côté, sur "l’importance d’af-
dans les différentes nouvelles APC. il cherche à préserver ses intérêts et ses prin- tre tenue au palais de la culture Malek Haddad au- fermir cette technique médicale en Algérie". Les
On constate pour l’instant, que les partis cipes. Le parti concède à ses instances de tour du thème de la transplantation d’organes différents conférenciers ont notamment débattu de
se montrent prudents dans leurs projections, base locales la marge de manœuvre néces- humains, que la progression des greffes d’organes, questions relatives à la promotion de cette tech-
même s’ils sont forcés de passer sous les saire pour favoriser les options qu’elles es- "maintenant une réalité en Algérie", reste tribu- nique, aux aspects juridiques et réglementaires de
« fourches caudines » des alliances pour évi- timeront judicieuses pour le parti. taire du libre-arbitre du donneur et de sa convic- la transplantation d’organes en Algérie et dans le
ter les blocages de ces institutions. La formation de Louisa Hanoune, pose tion quant au bien-fondé de son acte. Le recteur monde, aux greffes d’organes entre les textes et la
Nouer des alliances reste la seule issue des conditions qui relèvent du respect des de l’université Emir Abdelkader, le Pr. Abdallah réalité du terrain, à la greffe de la cornée et à
possible pour ne pas tomber dans les travers orientations économiques du pays. Cette re- Boukhalkhal, a souligné pour sa part qu’il faut l’avantage et la primauté de la greffe dans les dif-
de la précédente mandature. vendication a alimenté les discours de Mme néanmoins faire admettre au citoyen la position férentes prises en charge de l’insuffisance rénale
Le FLN, le RND, l’Alliance verte, le PT, Louisa Hanoune au cours de la campagne favorable de la Charia et cela exige, selon lui, une chronique. Selon les séminaristes, les greffes réa-
le RCD, le MPA et Ahd 54 optent pour le électorale pour le double scrutin du 29 no- vaste opération de sensibilisation de la population. lisées en Algérie ont concerné jusqu’ici le rein, la
principe. vembre 2012. S’adressant aux experts en droit, aux médecins et cornée, la moelle osseuse et le foie.
Le FLN table sur au moins 200 com- Pour sa part, l’Alliance de l’Algérie verte aux représentants du centre hospitalo-universitaire
munes supplémentaires. Ce qui porterait le (AAV) a privilégié l’engagement pour le dé-
total des communes remportées à 359. Il ma-
nifeste une certaine prudence qui peut s’ex-
veloppement local.
Entre la prudence calculée des partis po-
RECTIFICATIF
pliquer par la complexité des alliances litiques, les conditions et les préalables Dans notre édition du samedi 3 décembre, nous avons repris des extraits d’une interview
locales. qu’ils mettent en avant pour se lancer dans de M. Badr’Eddine Mili, où il avait été présenté comme directeur de l’audiovisuel au ministère
Le FLN s’est gardé de tout triompha- ce cycle de tractations et d’alliances, il de la Communication. Dans cet entretien, M. Mili s’exprimait comme expert en communica-
lisme, en obtenant la majorité absolue dans convient de dire que le temps presse. tion et ancien directeur de l’audiovisuel et non au nom du ministère.
159 des 1.541 communes du pays. Bien qu’il M. Bouraib

Mercredi 5 Décembre 2012


EL MOUDJAHID Nation 5
CONSEIL DE LA CONCURRENCE

Il sera relancé à la fin du mois


Longtemps mis en veilleuse, le Conseil de la concurrence sera bientôt relancé et entamera ses activités d’ici
à la fin de cette année 2012, le temps que le décret de désignation soit promulgué.
est en tout cas ce qu’indique le par la mise à niveau et la qualification plète. «Je peux vous assurer que per-

C’ ministre du Commerce qui a


rendu hier visite aux membres
de ce conseil lesquels bénéficient depuis
des ressources humaines. «Nous avons
jugé utile de commencer d’abord par as-
surer une formation de qualité et par ac-
sonne ne s’immiscera dans vos préroga-
tives et vous allez avoir les coudées
franches pour accomplir comme il se
quelques mois déjà d’ateliers de forma- corder un intérêt particulier aux ressour- doit votre tâche », s’est-il engagé.
tion. ces humaines», a indiqué le ministre, Composé d’économistes et de spécia-
Mustapha Benbada estime à cet effet qui rappelle que ce 8e atelier entre dans listes en droit de la concurrence, le
que le retour aux affaires du Conseil de le cadre du jumelage entre son départe- Conseil est appelé à sanctionner toute
la concurrence constitue une «excel- ment et l’Union européenne. Au total, pratique ou règle anticoncurrentielle et
lente» nouvelle et pour l’économie na- 150 agents ont bénéficié de 25 ateliers de prend en charge à cet effet les enquêtes
tionale et pour le consommateur, et formation destinés à tous les secteurs pour démasquer les contrevenants. Des
affirme à cette occasion que cette insti- concernés par le domaine de la concur- enquêtes qualifiées de «complexes»
tution sera appelée à réguler les méca- rence. «L’UE est une référence mondiale dans la mesure où elles peuvent durer
nismes de la concurrence en Algérie. en la matière, ce qui prouve que les pou- dans le temps pour atteindre jusqu’à
«Sachez que j’ai fait de ce dossier une voirs publics ne lésinent pas sur les deux années d’investigations. Le Conseil
priorité eu égard à son importance sur moyens lorsqu’il s’agit d’offrir les con- peut s’autosaisir s’il constate des dépas-
notre économie», a-t-il déclaré aux ditions idéales pour l’épanouissement de sements mais il peut également être saisi
membres du conseil non sans afficher nos cadres», a-t-il noté. par les opérateurs économiques qui se
son «bonheur» de se retrouver parmi Se voulant rassurant, Mustapha Ben- plaignent de la concurrence déloyale,
eux. «J’ai tenu à vous rendre visite et à bada a tenu à mettre les points sur les «i» voire par l’administration ou par d’autres
vous encourager pour les efforts que concernant la gestion du Conseil de la institutions qui s’estiment lésées.
vous consentez», ajoutera-t-il, soulignant concurrence et affirmera à ce sujet que SAM
dans la foulée qu’il fallait commencer ce dernier jouira d’une autonomie com-

LOUH ANNONCE DE NOUVELLES MESURES AU PROFIT DES HANDICAPÉS


Un grand pas vers l’insertion sociale
Pour les 2 047 690 outil régulateur qui a une mission à Journée internationale des personnes
caractère social, qui applique la pra- handicapées, le ministre a réitéré ses
Algériens aux besoins tique de proximité en se rapprochant instructions aux employeurs afin de
spécifiques, les nouvelles des handicapés par la création de cen- respecter la loi les obligeant à recru-
mesures décidées par tres et d’antennes dans toutes les ré- ter des personnes handicapées. En
gions du pays, mêmes celles qui sont fait, la loi stipule que 1% de l’effectif
l’Etat offrent à ces éloignées». Investi d’une mission so- de l’entreprise doit être consacré aux
personnes une meilleure ciale, l’Onaaph se caractérise par la personnes handicapées. M. Louh a
chance de s’insérer dans la nature des produits qu’il fabrique et instruit les inspecteurs du travail
distribue. «L’office est investi d’une d’exercer un contrôle rigoureux en
société. mission sociale caractérisée par la na- milieu professionnel pour faire res-
ture de ses produits qu’il fabrique et pecter cette loi. A partir du mois de
n effet, la Caisse nationale des

E assurances sociales (CNAS) et


l’Office national d’appareil-
lages et d’accessoires pour personnes
distribue, destinés à permettre l’adap-
tation et la réadaptation pour la réin-
sertion des personnes handicapées»,
a confié le ministre. A titre indicatif,
février 2013, les bureaux de l’ANEM
vont ouvrir un guichet spécial pour
les personnes handicapées. Cette me-
sure vise notamment à améliorer les
handicapées (ONAAPH) ont signé, et parlant des réalisations durant ces services d’accueil et d’orientation
hier, une nouvelle convention au trois dernières années, M. Louh a des personnes aux besoins spéci-
siège du ministère du Travail, de constaté une évolution dans le do- fiques en matière d’emploi. Par ail-
l’Emploi et de la Sécurité sociale. maine des appareillages orthopé- leurs, le ministre a annoncé
Cette convention porte sur la prise en dicapée aux services des deux orga- tème FM pour les classes spéciali- diques qu’il estime à 30%. Cette l’adoption prochaine de nouvelles
charge à 100% des handicapés en nismes par une facilitation des dé- sées. La convention a, aussi pour ob- nouvelle convention permettra à mesures au niveau des dispositifs
matière de produits fabriqués par marches d’obtention de leurs besoins, jectif la réduction du nombre de l’Onaaph de maintenir sa vitesse de d’emploi relevant du secteur à même
l’ONAAPH. 50 nouveaux produits de même que l’introduction de nou- patients transférés à l’étranger. Elle croisière et de lancer un plan de dé- de renforcer les procédures relatives
ont été ajoutés à la nomenclature de veaux produits dans tous les do- concerne principalement les handica- veloppement ambitieux qui lui per- à la création des micro-entreprises
ceux de l’office remboursés par la maines d’activité de l’Onaaph». Il pés moteurs que le ministre évalue à mettra de faire face aux nouveaux par cette catégorie. Faut-il souligner
CNAS. Présidant la cérémonie de si- s’agit, notamment, des prothèses et 874 000 personnes, dont 29% sont défis qui l’attendent. Elle s’attellera que 61 petites entreprises ont été
gnature de la convention, le ministre orthèses des membres inférieurs et pris en charge par l’Onaaph, et les également à réduire les contraintes créées dans le cadre de l’Ansej. Les
du Travail et de l’Emploi, M. Tayeb supérieurs, des fauteuils roulants, des malentendants estimés à 76 172, dont administratives, notamment la facili- personnes handicapées représentent 2
Louh, a indiqué qu’elle va permettre voiturettes à moteur et poussettes de 42% sont pris en charge par l’Office. tation des procédures d’obtention de millions, soit 5,7% de la population.
l’«accessibilité pour la personne han- la nouvelle gamme en matière de sys- Celui-ci est considéré comme «un la prise en charge. A l’occasion de la Salima Ettouahria

EDUCATION NATIONALE
PÊCHE ET RESSOURCES HALIEUTIQUES
Favoriser la recherche M. Dellalou, président de la Fédération nationale des parents d’élèves :
scientifique et le «Les suppléants prennent en charge certaines
développement technologique classes sans professeurs»
a question du manque d’ensei- de tutelle dans l’intérêt de l’enfant Le ministre de l’Education natio-
Le ministre de la Pêche et
des Ressources halieutiques,
M. Sid Ahmed Ferroukhi, a
présidé hier au siège de son
L gnants qui fait actuellement
polémique dans certains titres
de la presse, «ne touche que certains
scolarisé, a souligné que lors de sa
rencontre avec le nouveau ministre
en septembre dernier, il a été question
nal, qui a reconnu l’existence de dé-
faillan-ces dans l’enseignement des
langues au niveau national, a annoncé
département, les travaux du établissements scolaires dans trois d’élargir l’éventail des examens et qu’il sera fait appel aux enseignants
comité sectoriel permanent de matières seulement, à savoir maths, concours afin de remédier au manque partis à la retraite pour combler ce dé-
la recherche et du développe- physique et langue française». C’est qui existe au niveau des trois matières ficit en matière de langues. Concer-
ment technologique. Cette ce qui a été annoncé hier par M. Hadj citées. Il y a lieu de rappeler que pour nant le manque d’enseignants ayant
rencontre s’inscrit dans le Bachir Dellalou, président de la Fé- la présente année scolaire, on compte le niveau bac+5 pour assurer des
cadre de la prise en charge des dération nationale des associations 19 000 nouveaux enseignants qui cours dans le secondaire, la formation
préoccupations d’ordre scien- des parents d’élèves. Le premier res- sont venus renforcer les rangs des est complétée par un détachement
tifique du secteur et de l’ac- ponsable de la FNAPE a précisé par 413 000 déjà en poste. Afin de mettre d’une année ou des formations pério-
compagnement du programme ailleurs que ce manque de personnel un terme à cette situation de manque diques. Le ministre insiste beaucoup
de développement des activi-
tés de la pêche et de l’aqua- enseignant n’a pas empêché les éta- en matière de personnel enseignant, sur la formation des formateurs afin
culture, conformément à la blissements scolaires de fonctionner le ministère de tutelle a opté pour d’améliorer la qualité de l’enseigne-
stratégie de développement tout au long du premier trimestre et l'égalité dans les différents établisse- ment.
intégrée et durable tracée dans la feuille de route sectorielle ce, à travers les recrutements tempo- ments scolaires ainsi que la levée de S. Sofi
2012/2014, adoptée par les représentants de tous les partenaires et raires. «Cette situation a été totale- la disparité qui existait jusque-là.
secteurs en date du 20 octobre 2012. Dans ce sens, M. Ferroukhi a ment maîtrisée par les quelques
directions de l’éducation con-cernées
souligné la nécessité de redynamiser les activités de ce comité et
d’élargir ses travaux en matière de suivi et de programmation des qui ont fait appel aux suppléants qui Un congrès national pour les parents d’élèves
activités de recherche et de développement technologique dans le assument le même rôle de l’ensei- Soucieuse d'engager et d'impliquer effectivement les différentes associations
domaine de la pêche et des ressources halieutiques aussi bien pour gnante ou de l’enseignant titulaire en de parents d’élèves à l’échelle nationale dans le suivi pédagogique de leurs en-
les projets menés par les structures propres au secteur que pour ceux prenant en charge ces trois matières fants, la Fédération nationale des associations des parents d’élèves prépare son
réalisés par les autres structures au niveau local et national. Ces ac- au niveau d’un nombre très limité congrès national qui aura lieu au début de l’année prochaine à Alger. M. Dellalou,
tions permettront à terme d’assurer une pleine mobilisation des d’établissements scolaires», a-t-il no- président de la FNAPE, a indiqué qu’au cours de cette rencontre nationale, il
compétences scientifiques et de l’expertise nationale pour l’accom- tamment déclaré. sera question de se mettre en conformité avec la loi N°06-12 liée aux associa-
pagnement des acteurs et des projets de développement inscrits au M. Dellalou, qui a précisé que le tions. M. Dellalou qui insiste sur le soutien des parents à l'éducation de leurs
titre du programme quinquennal. Enfin, il est convenu que le co- enfants et à l’amélioration de la qualité de l’enseignement, qualifie les parents
mité permanent présente avant la fin de l’année 2013, une réflexion rôle de sa fédération et des associa- de «force nouvelle et de partenaire incontournable» du développement du sec-
approfondie sur les perspectives futures des activités de la pêche et tions des parents d’élèves est de tra- teur.
de l’aquaculture en Algérie. vailler en parallèle avec le ministère
S. S

Mercredi 5 Décembre 2012


6 Nation EL MOUDJAHID

LE MÉTRO D’ALGER SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE DÉGRADATION DE L’ACTIVITÉ


TOURISTIQUE À TAMANRASSET

35.000 voyageurs par jour 79 agences appellent


Le métro d’Alger fête son premier anniversaire, une année après sa mise en service. Entre le
1er novembre 2011 et le 31 octobre 2012, 13 millions de voyageurs ont été transportés à raison
la tutelle à intervenir
de 35.000 voyageurs par jour. pour sauver la situation
S elon de récentes déclarations du
directeur général de Ratp Algé-
rie qui gère le métro d’Alger
pour le compte de l’EMA, M. Pascal
Garret, la Ratp El Djazair exploitant du
métro d’Alger, procède a des analyses
mensuelles des différentes activités
liées au métro d’Alger, à savoir : l’ex-
ploitation, la maintenance, la commu-
nication et commercial, le service
clientèle, la qualité de service. M. Gar-
ret a indiqué qu’ « un bilan annuel est
en cours de réalisation et sera bientôt
présenté à l’EMA.» Et d’ajouter  :
« Nous sommes très satisfaits des ré-
sultats retenus lors de cette première
année d’exploitation du métro d’Alger
tant attendu par tous, car notre constat
est qu’un an après, le métro continue à
répondre aux exigences et clauses dé- pourtant tout a été défini après une toutes les 10 minutes de 6h à 9 h et Les agences touristiques de la wilaya de Tamanrasset ont
finies dans notre convention avec étude approfondie qui a permis de d’un train toutes les 7 min 30 entre 20 appelé les autorités de tutelle à intervenir "en urgence" pour
l’EMA, à savoir la régularité des trains, conjuguer la préservation du métro h et 21 h. La fréquence la plus faible se les sauver de "la situation désastreuse" dont elles souffrent de-
la propreté des stations et des rames.» avec la satisfaction des voyageurs à tra- situe aux deux extrémités du service puis près de 10 ans, en raison du recul important du nombre
Il a indiqué que « le taux de satisfaction vers un service privilégiant la rapidité, entre 5h et 6h et entre 22h et 23 h, elle de touristes. Dans une déclaration, le président de l'Association
global de nos voyageurs est supérieur la technologie, la sécurité, le confort est alors de 15 minutes. La finalisation des agences de tourisme et de voyages de la wilaya de Taman-
à 98%, suivant des enquêtes réalisées pour assurer aux utilisateurs un voyage des travaux de génie civil pour l’exten- rasset, M. Azzi Addi Ahmed, a souligné la "stagnation" de l'ac-
depuis le mois de février 2012.» Il faut agréable. Selon M. Garret, le prix du sion de la ligne-1 de Hai El Badr vers tivité des agences touristiques dans la wilaya, au nombre de
dire que depuis l’inauguration du métro billet à 50 DA est réservé notamment El Harrach qui est de 4 km incluant 4 79. Ces agences souffrent, a-t-il dit, de l'arrêt de leur activité
d’Alger, le 1er novembre 2011, le nom- aux voyageurs occasionnels, un ticket stations à l’architecture plus vaste. Les face au net recul du nombre de touristes étrangers lors des dix
bre de voyageurs est en augmentation, de 10 voyages permet de se déplacer travaux d’aménagement ont été confiés dernières années, en raison des conditions sécuritaires qu'a
car selon M. Garret le métro est un pour 40 DA/voyage et des formules à l’entreprise algéro-française Collas connues l'Algérie et la dégradation par la suite, de la situation
moyen de transport familier et surtout d’abonnement pour les voyageurs ré- Rail pour une livraison prévue fin au Sahel, région frontalière de l'Algérie. Le responsable a éga-
fiable et efficace que les voyageurs em- guliers, qui utilisent le métro et le tram- 2014. L’ensemble des extensions de la lement imputé cette situation à la décision de fermeture des
pruntent régulièrement, notamment way, permettent de diminuer le coût du ligne 1 représenteront un vrai soulage- plus importants sites touristiques en 2011, une mesure qui a
avec la correspondance du tramway, trajet à 35 DA/voyage. M. Garret a ex- ment pour les populations concernées. pourtant fait l'objet de compréhension de la part des proprié-
ceci permet aux utilisateurs de ces pliqué qu’« il est satisfait du succès ac- L’attractivité de la ligne 1 sera renfor- taires d'agences touristiques eu égard à la politique adoptée par
modes de transport une attractivité ac- tuel du métro d’Alger, et très optimiste cée et permettra des correspondances l'Etat pour la garantie de la sécurité des touristes. "Notre souci
crue pour les déplacements d’ouest en sur l’évolution de la fréquentation pour accrues avec d’autres modes de trans- majeur, à l'heure actuelle, est de prendre en charge la situation
est de la capitale, et vice-versa.» Au les années à venir.» Pour rappel, la fré- port, ainsi que la desserte de zones à des agences et nous réclamons l'effacement des dettes cumu-
lancement du métro d’Alger, les voya- quence est d’un train toutes les 5 mi- forte densité d’habitation. lées liées au paiement d'impôts, comme ce fut le cas pour d'au-
geurs ont contesté le prix du ticket et nutes de 9 h à 20 h. Elle est de un train Wassila Benhamed tres secteurs autrefois en difficulté, à l'instar de celui de
l'agriculture", a-t-il ajouté. Bien que le ministère de tutelle en-
courage le tourisme national vers le Sud pour rattraper la si-
Les fonctionnaires d’aménagement tuation, cependant cette initiative demeure "inefficace" vu les
prix élevés des billets d'avion, dissuasifs pour les nationaux.

du métro en grève De plus, a-t-il déploré, les réductions offertes par la compagnie
nationale Air Algérie dans le cadre de la promotion du tou-
risme national dans le Sud n'englobent pas les vacances sco-
Depuis deux semaines, plus de 200 fonction- laires. Dans ce sens, il a précisé que même pour les vols
naires des entreprises portugaises Teixeira Duarte "charters", le contrat signé avec Air Algérie exige de chaque
et Zagop Andrade ont entamé un mouvement de agence touristique de réunir 15 personnes pour pouvoir béné-
grève. Selon le secrétaire général de la cellule ficier de ce type de vols, "une condition difficile à réaliser en
syndicale de l’entreprise, M. Mohamed Amine certaines périodes". Par ailleurs, les agences touristiques dans
Djadis, ce mouvement de protestation a été dé- cette région continuent de souffrir du problème de transfert
clenché suite à des revendications portant sur un d'argent et de la "lenteur" des procédures d'obtention de visas
préavis de fin de chantier, les heures supplémen- pour les touristes étrangers, a ajouté M. Azzi, précisant que la
taires, la femme au foyer ainsi qu’une prime qui promotion du tourisme constitue le moteur du développement
a été fixée anarchiquement. « Notre première dans le Sud.
grève a été considérée comme illégale car on
n’avait pas de syndicat. Après l’installation de ce AUTOROUTE
syndicat, il a été considéré d’illégal », a-t-il indi- PORT DE TÉNÈS - TISSEMSILT
qué avant d’ajouter : « A défaut de répondre à nos
revendications, les dirigeants de l’entreprise re-
courent aux licenciements et aux intimidations.»
Et d’ajouter : « Même l’inspection du travail n’a
Lancement du projet
Ph. T. Rouabah
pas voulu prendre en charge notre dossier.»
W. B. en 2013
Le projet de l'autoroute reliant le port de Ténès (Chlef) à la wi-
laya de Tissemsilt sera lancé en 2013, a annoncé le directeur des
Travaux publics de la wilaya de Chlef. Ce tronçon, qui traverse la
LES RÈGLES PARASISMIQUES ALGÉRIENNES wilaya de Chlef sur 86 km, fait partie du projet de la future auto-
EN COURS D’ÉLABORATION route qui reliera le port de Ténès, dans la wilaya de Chlef, aux
hauts plateaux sur 220 km, a expliqué le même responsable, pré-
Réduire les conséquences des séismes cisant que les wilayas de Tissemsilt et Tiaret sont concernées, dans
le cadre de ce projet, respectivement par 104 km et 30 km d'auto-
Les règles parasismiques algé- à détenir un règlement parasismique tions. Ainsi, le professeur Pierre-Yves
riennes (RPA) dans leur version 2012 qu’il applique sur le terrain, de même Bard, de l’Institut des sciences de la route. La priorité sera accordée dans une première phase à la réa-
sont en cours d’élaboration, a an- qu’il est le seul pays à posséder des terre de Grenoble (France), a indiqué lisation du tronçon Ténès-Chlef d'une consistance de 53 km, en
noncé, hier à Ain Témouchent, le di- instruments pour la réduction du que l’Algérie est "bien dotée en ma- raison du fait, a-t-il précisé, que le couloir de passage est identifié
recteur général du Centre national de risque sismique. tière d’instruments de surveillance des et les études techniques fin prêtes au plus tard en janvier 2013.
génie parasismique (CGS) d’Alger. Devant le nombre important des séismes". Il s’agit, principalement, du L'étude en question, confiée à un groupement de bureaux d'études
"Ces règles qui englobent l’expérience constructions lancées en Algérie dans CGS d’Alger et du CRAAG de Bou- algériens, prend en compte plusieurs paramètres notamment ceux
de trois décennies de construction pa- le cadre de son développement, ces rè- zaréah, a-t-il ajouté, avant de souli- relatifs à la préservation des terres agricoles et des habitations.
rasismique seront traduites dans cette gles, a-t-il poursuivi, "contribuent à la gner la nécessité de renforcer ces Selon des indications de cette étude, le tracé de ce premier tronçon
nouvelle version", a précisé M. Moha- protection des ouvrages et surtout des instruments. "On ne peut prévenir le a été conçu de sorte à permettre la liaison avec l'autoroute Est-
med Belazougui en marge d’une ren- citoyens contre les tremblements de séisme, mais on peut diminuer ces Ouest et le contournement des villes situées entre Ténès et Chlef,
contre internationale sur la terre". Organisée par le Centre univer- conséquences", a-t-il indiqué. Pour sa comme celles de Sidi Akkacha, Bouzghaia, Ouled Farès, Chettia
sismologie. "Cette version 2012 a fait sitaire d’Ain-Temouchent (CUAT), part, M. Tayeb Berrahmoun, spécia- et Chlef. En effet, le tracé identifié et retenu, prévoit le passage de
l’objet de larges consultations natio- sur le thème "le génie parasismique et liste en sismologie, a précisé que la ré- ce tronçon à plusieurs kilomètres à l'est de la RN 19 en vue d'éviter
nales pour toucher 5.000 experts et géotechnique, du séisme à l’ouvrage", duction du risque sismique constitue les grandes agglomérations traversées par cette route nationale. Ce
opérateurs nationaux lors de quatre cette rencontre s’inscrit dans le cadre une "stratégie du développement du- projet tant attendu par la population locale, aura, une fois concré-
rencontres régionales et celle natio- de la commémoration du 13e anniver- rable", soulignant la nécessité d’inté- tisé, un grand impact sur le développement de la région, en ren-
nale tenue au Club des Pins à Alger", saire du séisme qui a frappé la ville grer le retour d’expériences dans les forçant davantage le rôle du port de commerce de Ténès. Outre son
a-t-il ajouté. Le directeur général du d’Ain Témouchent le 22 décembre instruments d’urbanisme (PDAU et apport sur le plan économique, ce projet permettra également d'as-
CGS a indiqué, par ailleurs, que l’Al- 1999. Elle a été marquée par la pré- POS). surer la fluidité de la circulation routière sur la RN 19.
gérie est le seul pays arabe et africain sentation de plusieurs communica-

Mercredi 5 Décembre 2012


EL MOUDJAHID Nation 7
RÉUNION AUJOURD’HUI À ALGER DE LA 8e COMMISSION MIXTE
ALGÉRO-SAOUDIENNE
Développer l’investissement privé
Les travaux de la 8e session de la commission mixte algéro-saoudienne s’ouvrent aujourd’hui à Alger, annonce mardi le ministère
des Finances dans un communiqué.
oprésidée par le ministre l'échange de visites entre les

C des Finances, M. Karim


Djoudi, et le ministre saou-
dien du Commerce et de l'Indus-
hommes d'affaires des deux pays,
l'établissement d'une coopération
entre les Chambres de commerce
trie, M. Fawzi El Rabia, cette et d'industrie.
session "fera le bilan de l'état Les recommandations de cette
d'exécution des recommandations session ont également porté sur le
de la dernière session, qui s'est dé- développement des exportations
roulée en 2008" à Ryadh, précise la entre les deux pays, ainsi que l'in-
même source. Les deux parties citation des investisseurs à tirer
procèderont également à "l'examen profit des avantages dans ce do-
des voies et moyens susceptibles maine.
de renforcer la coopération bilaté- Le développement de l'investis-
rale dans tous les domaines". sement, en particulier dans le sec-
La réunion des ministres sera teur privé hors hydrocarbures, tels
précédée par une réunion hier des l'agriculture et le tourisme, a été
experts, ajoute le communiqué du également recommandé. En outre,
ministère. La 7e session de la com- une société algéro-saoudienne d'in-
mission mixte avait recommandé vestissement d'un capital déclaré
la mobilisation de tous les moyens de huit milliards de DA, basée à
à même de développer et d'accroî- Alger, a été créée en mars 2008 sur
tre les échanges commerciaux recommandations de la 7e session
(entre les deux pays) par l'organi- de la commission mixte.
sation de foires commerciales,

M. El Rabia appelle au renforcement de la coopération commerciale


e ministre saoudien du Commerce et de dans ce contexte, que le volume des échanges journée "fera le bilan de l'état d'exécution des de commerce et d'industrie. Les recommanda-

L l'Industrie, M. Tawfik Ben Fawzane El


Rabia, a appelé hier à Alger, à la veille
de la tenue de la 8e session de la commission
commerciaux entre l'Algérie et l'Arabie saou-
dite a pratiquement quadruplé lors des cinq der-
nières années, passant de 95 millions de dollars
recommandations de la dernière session, qui
s'est déroulée en 2008" à Ryadh, outre l'examen
des voies et moyens susceptibles de renforcer
tions de cette session ont également porté sur le
développement des exportations entre les deux
pays, ainsi que l'incitation des investisseurs à
mixte algéro-saoudienne, à la nécessité de ren- à 399 millions de dollars, exprimant son souhait la coopération bilatérale dans tous les do- tirer profit des avantages dans ce domaine. Le
forcer la coopération entre l'Algérie et l'Arabie de voir la coopération bilatérale se renforcer da- maines. développement de l'investissement, en particu-
saoudite, notamment dans le domaine commer- vantage dans ce domaine. Le ministre saoudien La dernière session de la commission mixte lier dans le secteur privé hors hydrocarbures,
cial. M. El Rabia a indiqué, à son arrivée à l'aé- a été accueilli, à son arrivée à l'aéroport inter- algéro-saoudienne avait recommandé la mobi- tels l'agriculture et le tourisme, a été également
roport international Houari-Boumediene, qu'il national Houari-Boumediene, par le ministre lisation de tous les moyens à même de dévelop- recommandé. En outre, une société algéro-
souhaitait, à travers la participation de la délé- des Finances, M. Karim Djoudi, avec qui il co- per et d'accroître les échanges commerciaux saoudienne d'investissement d'un capital dé-
gation de son pays au travaux de la commission présidera les travaux de la commission mixte (entre les deux pays), par l'organisation de claré de huit milliards de DA, basée à Alger, a
mixte, une coopération "fructueuse" entre les algéro-saoudienne prévue aujourd’hui à Alger. foires commerciales, l'échange de visites entre été créée en mars 2008, sur recommandation de
deux pays dans tous les domaines, notamment La réunion des ministres devait être précédée, les hommes d'affaires des deux pays et l'établis- la 7e session de la commission mixte.
en matière d'échange commercial. Il souligné, hier, par celle des experts. Cette session d'une sement d'une coopération entre les Chambres

7e SESSION DU CONSEIL ALGÉRIE — GRANDE-BRETAGNE


D'ASSOCIATION ALGÉRIE-UE Lord Risby pour un large partenariat
e représentant du Premier Mi- cellentes". Il s'est éga-
Discussions L nistre britannique, chargé de la
promotion du partenariat éco-
lement félicité de la
désignation du minis-

exploratoires sur la PEV nomique avec l'Algérie, Lord Ri-


chard Risby, a souligné hier à Alger
l'attachement de son pays à l'établis-
tre de l'Énergie et des
Mines, M. Youcef
Yousfi, pour discuter
e ministre des Affaires étrangères, M. Mourad Medelci, participera, sement d'un large partenariat avec avec lui des opportu-

L jeudi prochain à Bruxelles, à la 7e session du Conseil d'association


Algérie-Union européenne (UE), a indique hier le porte-parole du
ministère des Affaires étrangères, Amar Belani. Ce rendez-vous annuel de
l'Algérie.
Dans une déclaration à la presse,
Lord Risby a indiqué avoir été dési-
gné par le Premier Ministre britan-
nités d'investissement
offertes aux entre-
prises britanniques dé-
sirant s'implanter en
la plus haute instance de concertation et de dialogue politique instituée par
l'Accord d'association permettra aux deux parties de procéder à une "éva- nique David Cameron pour prendre Algérie.
luation des relations de coopération bilatérale et les perspectives de leur en charge la promotion du partenariat Il a annoncé, dans
promotion à la lumière des résultats positifs réalisés dans différents do- économique entre l'Algérie et le ce contexte, le signa-
maines de coopération, depuis la dernière session du Conseil d'association", Royaume-Uni, "un partenariat qu'il gères, M. Mourad Medelci, et le mi- ture mardi soir d'un
a précisé le porte-parole. À cet égard, il a été signalé, en particulier, la créa- veut exhaustif englobant tous les sec- nistre délégué chargé des Affaires protocole d'accord avec le ministère
tion d'un sous-comité au dialogue politique, sécurité et droits de l'homme, teurs: économique, commercial, cul- maghrébines et africaines, M. Abdel- de la Santé sur la gestion des hôpi-
et la conclusion des accords dans les domaines de la révision du démantè- turel et diplomatique". kader Messahel, avec qui il a abordé taux, en tant que premier pas sur la
lement tarifaire au titre de l'accord d'association et de la recherche scienti- Lord Risby a ajouté avoir été reçu "les moyens à même de promouvoir voie de la consolidation des relations
fique, technologique et d'innovation, ainsi que la signature par l'Algérie de par le ministre des Affaires étran- les relations (bilatérales) qui sont ex- bilatérales.
la convention Pan-Euro-méditerranéenne sur les règles d'origines préféren-
tielles et l'engagement des discussions exploratoires sur la nouvelle Poli-
tique européenne de voisinage (PEV). Cette session sera, en outre, 18e CONFÉRENCE DE L'ONU SUR LES CHANGEMENTS
l'occasion pour les deux parties de "se concerter et d'échanger leurs vues
sur les récents développements intervenus en Algérie et dans l'UE, ainsi CLIMATIQUES
que sur les mutations en cours dans la région". La situation au Mali et dans
la région du Sahel, et d'autres questions d'actualité d'intérêt commun seront Une importante délégation algérienne à Doha
également au menu des discussions entre les deux parties. Dans ce contexte, e ministre de l'Aménagement et la ministre tunisienne de l'Environ-
l'Algérie saisira cette opportunité pour réitérer son souhait de voir ses rela-
tions avec son partenaire européen "gagner en qualité et en intensité", et
également pour "plaider en faveur d'une coopération globale fondée sur un
dialogue régulier, fort et serein, un partenariat économique gagnant-gagnant
L du territoire, de l'Environne-
ment et de la Ville, M. Amara
Benyounès, qui participe aux travaux
nement, Mme Mémia Benna Zayani,
a-t-on ajouté de même source.
Le ministre, qui se trouve à Doha
de la 18e conférence des Nations depuis le 2 décembre, a assisté à la
qui favorise l'exploitation des avantages comparatifs et la diversification unies sur les changements clima- réunion du comité des chefs d'État et
de son économie". Il sera question aussi du "renforcement de la dimension tiques, dont les travaux se tiennent à de gouvernement africains sur les
humaine génératrice d'une meilleure circulation des personnes et d'un rap- Doha (Qatar), a pris par à la rencontre changements climatiques (CA-
prochement entre les peuples des deux parties", a ajouté le porte-parole. Il du groupe arabe avec le secrétaire gé- HOSCC), en tant que représentant du
est à rappeler que cette 7e session du Conseil d'association intervient après néral de l'ONU, M. Ban Ki-moon, in- Président de la République, M. Abde-
la récente visite effectuée en Algérie par Mme Catherine Ashton, haute re- dique hier un communiqué du laziz Bouteflika, précise le communi-
présentante de l'UE pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, ministère. M. Benyounès, qui est à la qué. Les travaux de la 18e conférence
ce qui dénote, a relevé la même source, "la vitalité et le dynamisme qui ca- tête d'une forte délégation algérienne des Nations unies sur les change-
ractérisent les relations de coopération et de partenariat entres les deux par- composée de différents secteurs, a eu, ments climatiques se tiennent à Doha
ties, et leur volonté de concrétiser la dimension stratégique qu'elles en marge des travaux de cette confé- depuis le 26 novembre et se poursui-
entendent imprimer à ces relations". Cette session sera sanctionnée, comme rence, des entretiens avec le ministre vront jusqu'au vendredi 7 décembre.
à l'accoutumée, par la publication des déclarations algérienne et européenne, qatari de l'Environnement, El Cheikh Cette conférence regroupe plus de
rappelle-t-on. Abdellah Ben Moubarek El Madhadi, 190 pays.

Mercredi 5 Décembre 2012


8 Economie EL MOUDJAHID

VERS UNE BAISSE DE L’INFLATION EN 2013

Oui, mais comment ?


Le phénomène de l’inflation connaîtra une décrue en 2013, selon une déclaration du gouverneur de la Banque d’Algérie,
Mohamed Laksaci, à l’occasion d’un séminaire sur la stabilité financière et la croissance dans les pays arabes. Elle pourrait
ainsi se stabiliser entre 4 et 4,5%, soit un reflux de près de la moitié par rapport à son taux actuel ; une telle décrue serait la
bienvenue pour redonner un peu de tonus et des couleurs au pouvoir d’achat des citoyens-consommateurs.
a question pertinente qui se pose et à poursuivre son effort d’investissement et

L s’impose dès lors est de savoir com-


ment cet objectif sera-t-il atteint
lorsqu’on connaît les rigidités de notre éco-
son processus d’accumulation, seule voie
pour créer emplois, valeur ajoutée, revenus
et progrès social de façon efficiente et dura-
nomie et les dysfonctionnements devenus, ble, et sortir de cette dépendance des hydro-
avec le temps, structurels faute de traitement carbures. Rappelons que les revenus
approprié et radical a fortiori en 2013 à si externes de notre pays et de notre économie
court terme ? Certes, les causes de l’inflation sont issus à 98 pour cent des hydrocarbures,
sont connues par les experts et autres spécia- et que 55 pour cent du budget national est fi-
listes, mais ce sont surtout les solutions qui nancé par la fiscalité pétrolière, d’où l’ur-
manquent le plus en termes de visibilité et gence d’une diversification de nos structures
de lisibilité pour les ménages et les opéra- de production et d’un changement dans le
teurs, ce qui est certain par contre, c’est le mode de gestion des ressources du pays et
fait qu’en général, les remèdes de fonds à du processus de croissance et de développe-
l’inflation résident dans la conception et la ment. Cette réorientation capitale de notre
conduite de politiques structurelles vigou- économie vers plus d’investissements hors
reuses et inscrites dans la durée pour obtenir hydrocarbures, plus d’intégration inter et in-
à terme des résultats tangibles. Selon le di- trasectorielle, plus de développement local,
recteur conseiller de la Banque d’Algérie, plus d’intermédiation financière, plus de va-
M. Djamel Benbelkacem, se référant aux lorisation des ressources internes matérielles
chiffres de l’ONS lors de son passage récent et humaines, plus d’exportation, plus de per-
sur les ondes de la Chaîne trois, l’inflation a formances, ne doit pas rester un vœu pieux.
été tirée vers le haut par les produits frais et L’inflation n’est qu’un aspect des problèmes
la viande ovine qui ont contribué le plus à struturels de notre économie, sa maîtrise
l’augmentation du taux d’inflation, tout en passe par une vision à moyen et long terme
indiquant que d’autres phénomènes attisent avec la clé des choix clairs et affichés, l’en-
la flamme de l’inflation, des phénomènes couragement de la culture et de la pratique
plus structurels qu’il convient de prendre sé- du pouvoir d’achat. Par ailleurs, la non-maî- l’informel, à l’assainissement des marchés, entrepreneuriales par des politiques pu-
rieusement en charge pour les années à venir trise des marchés, leur faible encadrement, la bancarisation et à la fiscalisation des trans- bliques puissantes, une stabilité juridique et
pour améliorer les capacités internes de pro- les hésitations et les incohérences de la ré- actions commerciales, à la maîtrise du com- une régulation cohérente à même d’orienter
duction et de croissance de notre économie. gulation, le poids de l’informel ont nourri la merce extérieur, entre autres, mériteront des les ressources et les comportements vers
Le premier concerne le déséquilibre entre spéculation et la hausse des prix, ce qui a approches concertées et partagées entre l’en- plus de rationalité et d’efficience de la part
l’offre et la demande de biens et services, et porté, par conséquent, atteinte au pouvoir semble des acteurs économiques et sociaux, des acteurs du marché. Espérons que 2013
notamment l’offre nationale de biens et ser- d’achat des consommateurs et à la santé des des décisions tranchées, une application sans sera le début d’une nouvelle vision pour pro-
vices, car la production nationale hors hy- entreprises citoyennes. Certes, l’année 2013 faille et un contrôle rigoureux pour faire re- duire de la valeur chez nous et réaliser au-
drocarbures reste encore modeste, voire ne connaîtra pas de nouvelles hausses de sa- culer l’inflation et ses sources endogènes les jourd’hui les activités et les emplois de
insuffisante dans de nombreux secteurs d’ac- laires, mais les problèmes relatifs à l’orien- pratiques parasitaires et les rentes de situa- demain pour les générations qui arrivent et
ticité d’où les tensions sur les prix, d’autant tation, à l’accélération et la diversification tion, la fraude et l’évasion fiscale. La dispo- espèrent, par leurs travail et mérite propres,
qu’il fallait s’attendre en 2012 à ce que la des investissements, à l’amélioration de la nibilité de ressources financières doit être vivre dignement dans leur beau pays, chez
hausse des salaires sans hausse correspon- production, notamment agricoles et agroali- l’occasion de redonner à notre économie et elles, sans assistanat ni paternalisme.
dante de la productivité ne manquerait de gé- mentaires, au financement des porteurs de à ses marchés une efficacité stratégique et
nérer une augmentation des prix et non pas projets et des entreprises, à l’éradication de une rationalité opérationnelle indispensable Yacine Ould Moussa

FACTURE ALIMENTAIRE DE L’ALGÉRIE À LA FIN D’OCTOBRE 2012

Recul de près de 10%


a facture alimentaire de vés et des légumes secs,

L l’Algérie a reculé de près


de 10% les dix premiers
mois 2012 par rapport à la même
avec respectivement -
27,7% et -38,6%, tota-
lisant ainsi 1,12 md usd
période de 2011, contribuant ainsi et 243 millions usd,
à une baisse de 3,6% des importa- selon le centre.
tions globales du pays, a-t-on ap- Les importations du
pris mardi auprès des Douanes groupe «café et thé» ont
algériennes. également reculé de
La facture des produits alimen- 8,12% durant les dix
taires, qui représente 19% du vo- premiers mois 2012, se
lume global de la structure des chiffrant à 328 millions.
importations algériennes, a dimi- Par ailleurs, le Cnis re-
nué de 9,70 %, passant de 8,15 lève une hausse de
milliards de dollars (mds usd) à 43,64% des importa-
7,36 mds usd (-971 millions usd), tions des viandes, dont
selon les chiffres du Centre natio- la valeur est passée de
nal de l’informatique et des statis- 165 millions usd les dix
tiques des douanes (Cnis) obtenus premiers mois 2011 à
par l’APS. Ce recul de la facture 237 millions usd à la
alimentaire est dû à une baisse des même période de l’an-
différents produits importés, no- née en cours.
tamment les céréales, semoules et Les importations
farines (-34,2%). Le montant de ce globales de l’Algérie
groupe de produits est passé de durant les dix premiers
4,06 mds usd à 2,67 mds usd, du- mois 2012 se sont éta-
rant la même période de référence, blies à 38,41 mds usd,
précisent les chiffres provisoires du contre 39,85 mds usd au
Cnis. cours de la même pé-
La facture des importations des riode en 2011, en baisse
sucres a également connu le même de 3,60%. Cette baisse
sort, avec une chute de 32,31%, des importations glo-
millions usd et enfin les demi-pro- de 5,7%. La baisse de 3,6% des l’année écoulée. Les importations
passant de 1,16 md usd à 790 mil- bales a été tirée aussi par le recul
duits (-3,84%, soit 8,66 mds usd). importations, conjuguée à une réalisées de janvier à octobre der-
lions usd durant la même période des importantes des produits indus-
Quant aux exportations, elles ont amélioration des exportations, nier ont été financées essentielle-
de référence. D’autres produits ont triels (-21,24%) pour une valeur de
atteint 61,64 mds usd contre 58,28 s’est traduite par un excédent de ment par cash et par lignes de
aussi participé à cette baisse, il 10,92 mds usd, les équipements
mds usd au cours de la même pé- 23,22 mds usd, en hausse de 26% crédits.
s’agit notamment des laits et déri- agricoles (-19,23%) totalisant 270
riode de l’année écoulée, en hausse par rapport à la même période de
Mercredi 5 Décembre 2012
EL MOUDJAHID Economie 9
46e AG DE L’UNION DES PRODUCTEURS, TRANSPORTEURS ORGANISATION DE
ET DISTRIBUTEURS D’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE D’AFRIQUE L’UNITÉ SYNDICALE
AFRICAINE
L’accès à l’énergie, un enjeu majeur Une mission
Les travaux de la 46e Assemblée générale de l’Union des producteurs, transporteurs et distributeurs continentale
d’énergie électrique d’Afrique se sont ouverts, hier, à l’hôtel Hilton, en présence de M. Abdelkader El
Mekki, représentant du ministre de l’Energie et des Mines, du P-DG de Sonelgaz, M. Noureddine Bouterfa, ● Le 10e congrès s’ouvre
et du président de l’UPDEA, M. Mohammed Ridha Ben Mosbah et P-DG de STEG (Tunisie). aujourd’hui à Alger.
occasion a permis aux taux le plus faible en matière de

L’ délégués des pays


membres de l’UP-
DEA d’échanger leurs expé-
raccordement à l’élec- tricité.
Aussi, il soulignera que «l’ac-
cès à l’énergie est encore au-
L
es travaux du 10e congrès de l’Organi-
sation de l’unité syndicale africaine
(OUSA) s’ouvrent ce matin à l’hôtel El
Aurassi, en présence de 167 congressistes et 65
responsables d’organisations internationales du
riences et leurs perceptions jourd’hui un enjeu majeur et un
quant aux perspectives de déve- préalable au décollage écono- monde du travail au titre d’invités de l’organi-
loppement du secteur électrique mique». A ce propos, il dira la sation. Les congressistes représentent 44 pays
africains et 76 organisations syndicales.
en Afrique. Le conclave devait, nécessité de développer des Pour son 10e congrès, le secrétariat exécutif
par la même occasion, mettre en sources d’énergie alternatives de l’OUSA a choisi le thème «Panafricanisme,
relief les similitudes et les com- renouvelables dont le continent le développement économique et la transfor-
plémentarités entre les diffé- dispose. mation de l’Afrique». Un thème, souligne-t-on,
rents pays membres et Dans cette optique, l’assem- inspiré par son action internationale, par ses
d’identifier les principaux cré- blée «devrait nous permettre discours et messages délivrés dans les forums
neaux de coopération, d’inves- d’actualiser, à partir de nos dif- internationaux. Il est à indiquer que l’OUSA,
tissement et de partenariat. férentes perspectives, notre en- créée en 1973 à Addis-Abeba, est la seule or-
Dans son allocution d’ouver- tendement des enjeux globaux ganisation syndicale africaine qui représente
toutes les tendances syndicales en Afrique. Elle
ture, le P-DG de Sonelgaz affir- de long terme et des moyens a 76 affiliés dans les 53 pays africains, un total
mera que de telles rencontres permettant de construire un sys- de 25 millions de membres environ. Pour rap-
permettent «d’aborder concrè- tème énergétique durable», a pel, le neuvième congrès s’était tenu à Tripoli
tement la problématique du di- déclaré M. Bouterfa. Une dé- (Libye) en mai 2008. Le Congrès de l’OUSA,
mensionnement des réseaux marche qui ne peut être envisa- qui est l’organe suprême de l’Organisation, se
électriques en Afrique» et par geable «si des solutions locales réunit une fois tous les quatre ans. Outre ses
conséquent, de définir les ne sont pas trouvées pour finan- missions syndicales qui consistent en la dé-
moyens «d’investir durable- cer les projets mais aussi pour fense des droits des travailleurs africains en
ment dans la formation aux mé- les réaliser, l’enjeu étant de procédant à l’harmonisation de la législation du
travail et des principes de négociation collec-
tiers de l’électricité». créer du savoir-faire local et de tive en Afrique, l’Organisation œuvre notam-
L’opportunité est donnée de le développer pour à la fois ment pour l’unité et l’intégration économique
même pour «faire le point sur la créer de la richesse durablement africaine et la prévention et la résolution des
réalisation et le développement et répondre à la pression crois- conflits, et reconstruction post-conflit.
des infrastructures mises en sante de la demande». Sur sa Ce 10e congrès qui se tient dans une
œuvre par les membres de lancée, le premier responsable conjoncture particulière, puisque le continent
l’UPDEA et leur contribution de Sonelgaz a mis en exergue le est confronté à des défis d’ordre sécuritaire, no-
au système énergétique global programme national de déve- tamment avec ce qui se passe au Sahel, ne man-
dans un continent qui a connu et loppement des énergies renou- quera pas de prendre position sur le sujet. Il en
sera certainement de même pour ce qui est du
continue de connaître d’impor- velables, rappelant que d’ici à préalable à la maîtrise des pro- d’électricité publiques ou pri- volet économique puisque l’Afrique est appe-
tants bouleversements», ajou- 2030, 40% de notre production cédés nouveaux. Pour rappel, vées res- ponsables de la pro- lée à prendre en main son développement pour
tera M. Noureddine Bouterfa. d’électricité sera d’origine re- l’UPDEA est une organisation duction, du transport, de la améliorer les conditions de vie de ses enfants.
En fait, l’Algérie, au même titre nouvelable et que l’ambition continentale à but non lucratif, distribution, de la planification, L’OUSA avait tenu la 33e session de son
que d’autres pays d’Afrique, consiste à tester, dans une pre- créée en 1970 afin de promou- et développement des ouvrages conseil général à Alger en 2010, sous le thème:
fait face à une demande en éner- mière phase, les différentes fi- voir le développement et l’inté- électriques en Afrique réparties «Le dialogue social... l’expérience algérienne»,
gie croissante pour assurer son lières technologique, aussi bien gration du secteur électrique dans 42 pays, ainsi que de ayant vu la participation de quelque 400 per-
développement au moment où le photovoltaïque, le CSP avec africain par l’interconnexion membres affiliés comportant 17 sonnes représentant 85 organisations syndi-
de nombreux pays africains su- ses différentes solutions de cales, dont 60 syndicats du continent.
des réseaux électriques, sociétés africaines et étrangères Dans la déclaration finale, appelée la Déclara-
bissent les conséquences de la stockage et l’éolien avant leur l’échange d’expériences et de dont l’activité participe au dé- tion d’Alger, les participants avaient alors
récession économique mon- déploiement. Il mettra en avant savoir-faire. veloppement du secteur élec- exhorté à suivre et à vulgariser l’expérience al-
diale. Sur sa lancée, il indiquera l’importance de la formation L’Union est composée de trique en Afrique. gérienne.
que le continent enregistre le comme étant une nécessité et un membres actifs de 50 sociétés D. Akila N. K.

M. Bouterfa : « Un préalable certain SONATRACH


à un décollage économique » Découverte
Noureddine Bou- de pétrole dans le bassin
M. terfa, PDG du groupe
Sonelgaz, a rappelé
hier à Alger l'importance pour
de Berkine
l'Afrique d'améliorer l'accès à
l'énergie électrique pour soutenir
les efforts de développement éco-
nomique et social dans les pays
africains. "L'accès à l'énergie est
encore aujourd’hui un enjeu ma-
jeur et un préalable certain à un
décollage économique", a affirmé
M. Bouterfa. Rappelant que toute
dynamique de développement
économique nécessite un appro-
visionnement énergétique basé
sur de solides infrastructures de La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach a annoncé
production, de transport et de dis- mardi une découverte d’huile dans le bassin de Berkine, en asso-
tribution, le patron de Sonelgaz a ciation avec ses partenaires PTTEP (Thaïlande) et CNOOC
souligné l'urgence de trouver et (Chine). La découverte a été réalisée à l’issue du forage d’explo-
de mettre en place ''des solutions ration Mouia Aissa-1 (MAS-1) dans le périmètre de Hassi Bir
cales ne sont pas trouvées pour fi- tion d'électricité. "Le développe- Rkaiz (Blocs 443a-424a- 414xt-415ext), précise Sonatrach dans
locales'' pour financer les projets
nancer les projets mais aussi pour ment des sources d’énergies alter- un communiqué. Le puits d’exploration MAS-1, qui a atteint la
et de créer un savoir-faire local
les réaliser", a-t-il ajouté, préci- natives renouvelables et non profondeur de 3.844 mètres dans le Grès d’El Atchane, a produit
''capable de répondre aux défis''
sant que l’enjeu que les pays afri- carbonées est un virage promet- 34.73 m3/h d’huile à partir du réservoir Trias Argileux Gréseux
énergétiques du continent. "Nous
cains devraient relever est de teur que notre continent doit sa- Inférieur (TAGI) avec une pression en tête de 2.789 psi, ajoute
sommes devant la nécessité d'im-
"créer du savoir-faire local et de voir prendre", a-t-il dit. M. Sonatrach.
pulser une dynamique écono-
le développer" pour créer de la ri- Bouterfa a, en outre, abordé les La compagnie nationale des hydrocarbures et ses partenaires
mique pour aider à éradiquer la
chesse durable et réduire le défi- principales actions engagées par thaïlandais et chinois envisagent, indique le même communiqué,
pauvreté (...). La dynamique éco-
cit entre l'offre et la demande. Le l'Algérie en matière de renforce- d’entreprendre des travaux complémentaires sur cette découverte
nomique exige un approvisionne- pour en apprécier l’étendue en vue de développer, dans le sillage,
PDG de Sonelgaz a aussi évoqué ment des capacités de production
ment énergétique sûr et un des projets inscrits dans le bassin de Berkine. Dans ce contrat de
les énergies renouvelables d'électricité, en matière de re-
dimensionnement conséquent de coopération, Sonatrach est partenaire à hauteur de 51% avec
comme étant une solution alterna- cherche et développement, l'effi-
nos systèmes électriques", a af- CNOOC ( 24%,5%) et PTTEP à également 24,5% en charge de
tive qui permettrait au continent cacité énergétique et la promotion
firmé M. Bouterfa. "Ceci ne peut l’operating.
africain d'augmenter sa produc- des énergies renouvelables.
être possible si des solutions lo-
Mercredi 5 Décembre 2012
EL MOUDJAHID Nation 11
LE PRÉSIDENT DU CONSEIL NATIONAL DE L’ORDRE DES ARCHITECTES AU FORUM D’EL MOUDJAHID

« Il faut connaître et reconnaître le métier d’architecte»


La deuxième édition des Assises nationales de l’architecture, prévue du15 au 17 décembre à Oran, aura pour thème principal la connaissance
et la reconnaissance du métier d’architecte. Ces Assises se fixent également pour objectif l’étude des voies et des moyens tant juridiques qu’orga-
nisationnels pour la réémergence d’une architecture nationale authentique tournée vers la modernité. C’est ce qu’a expliqué, hier, le président du
Conseil national de l’ordre des architectes M. Touileb Atman, au Forum d’El Moudjahid.
e président du Conseil natio- Touileb. Ceci sans oublier toutes
L nal des architectes a apporté,
hier, beaucoup de précisions.
D’abord autour de l’instance qu’il
les autres entraves qui fait que l’ar-
chitecte, censé être le maillon fort
de la chaîne du bâtiment car il doit
préside. Contrairement à ce que avoir un droit de regard sur tout
beaucoup de journalistes croyaient, projet de construction. Malheureu-
ce n’est pas une association regrou- sement il se retrouve relégué à l’ar-
pant des architectes, mais une ins- rière-plan. Interrogé sur les
titution de la République dont la constructions inachevées, le con-fé-
prin- cipale mission est d’organiser rencier dira que la loi permettant la
et de gérer la profession. Cet ordre, régularisation à ouvert la porte à
qui compte 7 000 architectes agréés certains qui se sont lancés dans la
exerçant dans le secteur libéral, est construction rapide pour profiter de
aussi une force de proposition, dans la loi qui expire en 2013, sans pour
la mesure où il a été créé pour atti- autant soupeser les risques que peut
rer l’attention des pouvoirs publics, engendrer un tel geste. Parmi les
comme il peut jouer un grand rôle points inscrits à l’ordre du jour des
de sensibilisation auprès des ci- assises, figure le role de l’archi-
toyens. Quant aux membres qui le tecte. En abordant ce sujet, un
gèrent, au nombre de 14, ils sont confrère s’est interrogé sur sa res-
Ph. : Wafa

élus lors d’un congrès national. Et ponsabilité en cas d’effondrement


justement, le renouvellement de d’une bâtisse. M. Touileb dira que
l’instance dirigeante est prévu à la lors du séisme de 2003, des archi-
fin de ce mois de décembre. C'est- tectes ont été poursuivis, mais il
à-dire juste après les assises natio- s’est avéré que leur responsabilité de cette deu-xième édition, tous les jourd’hui sans remettre en question en détail les six ateliers qui ont
nales. A la question de savoir était indirecte. C’est dire qu’en cas débats porteront sur la probléma- le rôle de l’architecte ?». Le vice- adopté le slogan «Manifeste pour
pourquoi cette manifestation inter- de faute professionnelle, il peut tique «Comment peut-on aborder président du Conseil national de une architecture responsable».
vient à la veille d’une élection aussi faire l’objet de poursuites pénales. l’état défaillant de l’architecture l’ordre des architectes, M. Nora Chergui
importante, M.Touileb dira que ce Enfin, il y a lieu de noter que lors dans la réalité algérienne d’au- Kaouadji Ighmouracene, exposera
n’est par rapport à un quelconque
calcul, mais c’est parce que cette
initiative à été reportée à deux re- M. KAOUADJI, PREMIER VICE-PRÉSIDENT DU CONSEIL NATIONAL DE L’ORDRE DES ARCHITECTES :
prises. Toutefois, il dira que, au ni-
veau de l’Ordre, la règle veut que
les recommandations des Assises
«Certains architectes étrangers sollicitent les compétences algériennes»
constituent la feuille de route de M. Kaouadji, vous êtes premier vice-prési- Je vous dirai que toutes les bâtisses qui présen-
l’équipe élue à la tête du Conseil de dent du Conseil national de l’ordre des archi- tent une richesse historique et culturelle et un as-
l’ordre. Pour revenir aux tectes et président de la Commission pect architectural de qualité doivent être
deuxièmes Assises de l’architec- scientifique et culturelle. Pourriez-vous nous préservées, d’autant que cela est un élément d’at-
ture, quelque 500 participants sont présenter, sommairement, cette institution? trait indéniable pour les touristes qui viennent en
attendus, dont des Algériens, «des En fait, le Conseil de l’ordre des architectes est Algérie.
sommités», selon M. Touileb, se- une institution de l’Etat créée par décret législatif. Vous avez dit lors de la conférence qu’il y a
ront également présents. Cette ren- Le 94-07 définit les missions de l’ordre, et le 96- 20 ans de cela, 80% du parc immobilier natio-
contre intervient après celle de 293 définit les fonctions des instances de l’ordre nal était composé de constructions illicites.
2006 tenue à Alger, et placée sous qui sont les assemblées locales, les conseils lo- Pourriez-vous nous donner de plus amples dé-
le haut patronage du Président de la caux, le conseil national et le congrès. tails sur cette question ?
République. C’est pourquoi les or- Les membres du conseil de l’ordre sont élus Le parc immobilier national, à une certaine
ganisateurs espèrent voir le Chef de

Ph. : Wafa
suite à la tenue d’un congrès constitué des 92 date de notre histoire - et cela remonte à 20 ans et
l’Etat leur accorder encore une fois membres. Il est à signaler, également, que chaque plus - était composé d’habitations anarchiques. En-
son patro- nage, d’autant plus que conseil bénéficie d’un mandat de quatre ans. Le suite, en août 1985, l’Etat a adopté une loi de ré-
lors de la première édition, le mes- mandat de l’actuel conseil de l’ordre des archi- gularisation des constructions illicites. Une
sage de M. Abdelaziz Bouteflika tectes expire à fin décembre courant. Pour ce qui deuxième loi – la 08-15- est venue après pour don-
a été très clair. Le Président avait en est des missions du conseil national de l’ordre des ner une chance de régularisation à ceux qui ont un programme ambitieux. Pour une parfaite réali-
effet dressé un tableau sans com- architectes, je vous dirai que sa vocation première échappé à la loi d’août 1985. Or, la loi 08-15 expi- sation de ce programme très important et l’amélio-
plaisance de la situation de l'habitat est la sauvegarde de l’intérêt du citoyen rera en juillet 2013 et le taux de traitement des dos- ration du cadre bâti, nous lançons un appel au
en Algérie, qui se traduit par une Et quelle est, selon vous, la mission princi- siers est nettement en-deçà des espérances des nouveau ministre de l’Habitat, M. Abdelmadjid
crise urbaine multidimensionnelle. pale de l’architecte ? pouvoirs publics qui pensaient régler tout le pro- Tebboune, qui est bien imprégné de la situation de
L'image dé- solante de nos villes Elle est universelle. La mission principale de blème du parc de logements illicite. Seulement, ce l’habitat dans le pays, pour qu’il nous invite à col-
«n'est plus à décrire tant les empié- l’architecte est la conception de l’espace, du loge- que nous faisons comme remarque, c’est que nous laborer et à coordonner nos actions. Nous sommes
tements sur l'urbanisme ainsi que le ment, des équipements, de l’espace communau- n’avons pas été associés à l’élaboration de cette loi ses principaux partenaires puisque sur le terrain.
non-respect des normes de taire. La mission principale de l’architecte est la qui implique la responsabilité de l’architecte pour Autre appel à lancer. Il y a un certain nombre
construction sont devenus monnaie conception de la ville, laquelle est un espace pluriel des construc- tions qu’il n’a pas suivies. Prendre d’architectes étrangers qui bénéficient d’un agré-
courante». Un constat qui conforte où se réunit toute la composante humaine avec un passif qu’on ne connaît pas est un risque parce ment ponctuel pour l’étude d’un projet et beaucoup
les architectes qui n’ont jamais l’ensemble des moyens vitaux, à savoir l’école, que nous sommes tenus par une responsabilité ci- de ces étrangers sollicitent les services des compé-
cessé de crier leur marginalisation. l’administration, les structures de santé, de loisirs, vile, et en cas de catastrophes, on sera les premiers tences algériennes – les architectes, cela s’entend
«S’adresser à un architecte ne fait de sport, de promenade, de travail et, bien sûr, le à être condamnés. -, sur place. Puisque ces projets bénéficient, à 90%,
pas partie de la culture des ci- logement. Peut-on savoir quelles sont vos priorités ac- de la participation des architectes algériens, pour-
toyens. Quand ils veulent Nous avons, en Algérie, un patrimoine mil- tuellement ? quoi ne pas leur confier directement ces projets et
lénaire très riche. Quelles sont, selon vous, les Justement, nous avons des doléances à faire à par conséquent gagner en devise transférable qui
construire, ils préfèrent s’adresser est affectée à ces étrangers?
directement à un maçon», dira M. caractéristiques des bâtisses qui devraient être ce sujet. Le programme de logements initié par
réhabilitées en premier? Son Excellence le Président de la République est Propos recueillis par Soraya G.
Publicité
République Algérienne Démocratique et Populaire
MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE Les offres comprenant les pièces et documents exigés dans le cahier des charges devront
être scindées en deux (02) parties :
6° REGION MILITAIRE
1 - une offre technique comprenant les documents requis par le cahier des charges;
2 - une offre financière commerciale comprenant les documents requis par le cahier des
charges.
Avis d’appel d’offres national ouvert Les offres (technique et financière), contenues dans deux (02) enveloppes distinctes,
N°11/2012/046 doivent parvenir sous pli cacheté à l’adresse ci-après :
Direction Régionale des Finances de la 6º Région Militaire
Le Ministère de la Défense nationale lance un avis d’appel d’offres national ouvert en Bureau Administration des Cahiers des Charges
vue de la réalisation de matériels intendance (matériel électroménager). Boîte Postale nº136, Tamanrasset
Les entreprises et sociétés (producteurs ou grossistes) intéressées par le présent avis
d’appel d’offres peuvent se présenter au siège de la : L’enveloppe extérieure doit être strictement anonyme et ne devra comporter que la mention
:«Soumission à ne pas ouvrir»
6° REGION MILITAIRE Avis d’Appel d’Offres National Ouvert
Sis à Tamanrasset Nº11/2012/046
pour retirer le cahier des charges, contre paiement de la somme de 5.000,00 DA, au Les soumissions doivent être adressées ou déposées à l’adresse indiquée ci-dessus, avant
compte nº5110000170-01, ouvert auprès de la Trésorerie de la wilaya de Tamanrasset. la date limite de dépot des offres fixée à soixante (60) jours, à compter de la première
Les personnes déléguées pour le retrait du cahier des charges doivent se munir : parution du présent avis d’appel d’offres.
- d’une copie légalisée d’une pièce d’identité en cours de validité ; La date d’ouverture des plis est fixée dans le cahier des charges.
- d’une lettre d’accréditation délivrée par le candidat à la soumission ; Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée égale à celle
- d’une copie légalisée de l’extrait du registre du commerce de la société ; de la préparation des offres.
- d’une copie légalisée du bon de versement de la somme citée ci-dessus.
El Moudjahid/Pub ANEP 951798 du 05/12/2012
Mercredi 5 Décembre 2012
EL MOUDJAHID Monde 15
SÉCURITÉ EN AFRIQUE CENTRALE 32e SESSION DU
CONSEIL DES
Diplomatie préventive et stabilité MINISTRES
ARABES DES AF-
FAIRES SOCIALES
Entamées lundi dernier à Brazzaville, les consultations de la 35e réunion des experts du Comité
consultatif permanent des Nations unies, chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC), AU CAIRE
se terminent aujourd'hui. Un agenda
C ette région est traversée de tensions aiguës
qui minent les sociétés locales et créent une
dynamique déstabilisatrice des Etats de la ré-
gion. Trafic d’armes, terrorisme, grand banditisme,
de la paix en Afrique centrale : la contribution du
Comité consultatif permanent des Nations unies
chargé des questions de sécurité en Afrique cen-
trale.» L’UNSAC a été mise en place en 1992 à la
centrale (UNOCA) ; institution qui assure le secré-
tariat de l’UNSAC depuis mai 2011. Plusieurs au-
tres organisations régionales et internationales y
participent comme observateurs. Rappelons, enfin,
chargé
autant de fléaux portés par des groupes qui ignorent
les frontières d’Etats, tout en instrumentalisant le
ressentiment des peuples de la région.
Il s’agit de jeter les bases d’une véritable diplo-
demande des Etats de la Communauté économique
des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) à un mo-
ment où sept de ses onze membres étaient en
conflit.
qu’un accord de partenariat a été récemment signé
entre l’UNOCA et la Confédération africaine de
football (CAF). La cérémonie de signature s’est dé-
roulée à Malabo, la capitale de la Guinée équato-
L es travaux de la 32e
session du Conseil des
ministres arabes des
Affaires sociales ont débuté
matie préventive qui ne peut être viable que dans En plus du pays hôte, à savoir le Congo, l’An- riale. hier au Caire sous la prési-
un cadre concerté et coordonné. C’est tout l’enjeu gola, le Burundi, le Cameroun, le Gabon, la Guinée «Le football n'est pas un simple jeu, mais un dence du Yémen. Les minis-
de cette réunion qui sera suivie par la 35e réunion Equatoriale, la République Centrafricaine, la Répu- pouvoir que nous pouvons utiliser pour installer la tres doivent débattre de la
ministérielle de l’UNSAC, dont le programme in- blique démocratique du Congo, le Rwanda, Sao paix et la stabilité dans les pays de la sous-région préparation du sommet
tègre la célébration du 20e anniversaire du Comité. Tomé et Principe et le Tchad prennent part aux tra- qui sont menacés par les guerres», ont déclaré arabe au niveau des souve-
Cette commémoration se déroulera le 7 décembre vaux de Brazzaville, ainsi que les fonctionnaires du conjointement Abou Moussa et Issa Hayatou rains et des chefs d'Etat
autour du thème : «Deux décennies de construction bureau régional des Nations unies pour l’Afrique M. Koursi arabes, prévu fin mars à
Doha, et du 3e sommet arabe
ÉGYPTE de développement écono-
mique et social, prévu en

opposition égyptienne persiste


L'opposition ne démord pas
par lequel M. Morsi, premier président is-
janvier prochain à Riyad.
Le Conseil des ministres

L’ dans sa détermination à faire re-


noncer le président Morsi aux nou-
veaux pouvoirs qu’il s’est adjugés. Une
lamiste du pays, a considérablement élargi
ses pouvoirs. Il a notamment mis ses déci-
sions et la commission chargée de rédiger
arabes des Affaires sociales
doit, en outre, se pencher sur
l'aide aux pays arabes qui
accueillent les réfugiés sy-
nouvelle marche sur le palais présidentiel la future Constitution à l'abri de tout recours riens, la création d'un site in-
a été initiée hier en signe de protestation en justice. Le décret de M. Morsi a provo- ternet pour la
contre ces nouveaux pouvoirs qu'elle qua- qué une grave crise politique à l'origine commercialisation des pro-
lifie de «dictatoriaux», et contre un projet d'une forte mobilisation dans la rue, de la duits des familles produc-
de Constitution du président devant être part de ses opposants, mais aussi de ses par- tives et l'aide à apporter au
soumis à référendum dans moins de quinze tisans. L'annonce d'un référendum dans les peuple yéménite. La prépa-
jours. En tête de liste de cette action dite du 15 jours a creusé le fossé entre les deux ration du forum de la société
«dernier avertissement» des groupes et par- camps. Le Président affirme que son décret civile 2013, la création d'un
tis de l’opposition figurent les Jeunes du 6 est «temporaire» et vise à accélérer les ré- organisme arabe de lutte
avril, qui avaient contribué à lancer la ré- formes démocratiques.
volte contre Hosni Moubarak début 2011, L'opposition, elle, estime qu'il s'est ar- contre la pauvreté, le plan
et le parti de la Constitution du prix Nobel rogé des pouvoirs «dictatoriaux», exige d'action d'alphabétisation
de la paix Mohamed El Baradei. L'Egypte qu'il annule son décret ainsi que le référen- des femmes dans le monde
vit une profonde crise politique qui divise dum sur le projet de Constitution qu'il a arabe et la création d'une
le pays depuis le décret du 22 novembre, convoqué pour le 15 décembre. Pour pro- unité d'études sociopoli-
tester «contre la tyrannie» et contre les ar- tiques sont également à l'or-
ticles concernant la presse et les libertés dre du jour de la réunion des
ministres arabes. Les partici-
RDC dans le projet de Constitution, plusieurs
quotidiens indépendants et d'opposition ont pants se pencheront aussi sur

Les négociations décidé de ne pas paraître hier. Des chaînes


privées doivent rejoindre le mouvement de
la préparation de la 3e réu-
nion conjointe des ministres
des Affaires sociales dans les
entre le M23 protestation aujourd’hui.

SYRIE
pays arabes et les pays
d'Amérique du Sud, prévue
et Kinshasa se en 2013 à Beyrouth. Les mi-

dérouleront à L'armée bombarde la banlieue de Damas nistres examineront enfin la


demande de soutien à plu-
sieurs projets exprimée par

Kampala pour chasser les rebelles l'Etat de Palestine, ainsi que


la tenue d'une conférence sur
armée syrienne a bombardé province de Damas, notamment dans

L es négociations prévues entre les


autorités de la République démo-
cratique du Congo (RDC) et le
L’ hier matin plusieurs secteurs
de la banlieue est et sud-
ouest de Damas, quelques heures
les localités des deux côtés de la route
de l'aéroport international de Damas
et à Douma et Harasta», assure le
la situation de la famille
arabe à la lumière des muta-
tions en cours et du plan
d'action arabe pour faire face
M23 à la suite du retrait de Goma des re- après la prise d'un village par des quotidien. Selon le journal, «l'armée à la violence familiale.
belles se dérouleront dans la capitale ou- combattants islamistes dans la pro- a pris le contrôle de Harasta, alors Le chef de la délégation
gandaise Kampala dans les prochains vince de Deir Ezzor (est), selon l'Ob- que les affrontements se poursui- algérienne participant aux
jours, a affirmé hier le ministre de l'Inté- servatoire syrien des droits de vaient dans le périmètre de Douma, travaux de la 32e session du
rieur congolais. Les négociations com- l'Homme (OSDH). Dans la péri- faisant des centaines de morts et de Conseil des ministres arabes
menceront «dans les tout prochains jours phérie de la capitale, «l'armée pilonne blessés dans les rangs des terro- des Affaires sociales, délé-
à Kampala», a affirmé le ministre Ri- les vergers de la Ghouta-est, tout en ristes», terme par lequel Damas dé- gué permanent de l'Algérie à
chard Muyej Mangez, en visite à Goma, poursuivant ses opérations dans le signe les rebelles. Hier lundi, 159 la Ligue arabe, doit pronon-
la capitale de la riche province minière du secteur» a également indiqué personnes ont péri à travers le pays,
l'OSDH qui s'appuie sur un réseau de dont 55 civils, 53 rebelles et 51 sol- cer une allocution dans la-
Nord-Kivu, dans l'est de la RDC. quelle il mettra en exergue la
Une première équipe de négociateurs militants et de médecins sur le terrain. dats, selon l'OSDH, qui a recensé
Selon le quotidien Al Watan, proche plus de 41.000 morts, en majorité des dimension sociale dans les
devait, selon lui, quitter Kinshasa pour politiques de l'Algérie dans
Kampala hier. Une autre doit suivre au- du pouvoir, «l'armée progresse sur les civils, depuis le début de la contesta-
axes de la province de Damas et sur tion contre le régime de Bachar al- le cadre de son engagement
jourd’hui. à assurer une vie décente à
la route d'Azaz à Alep (nord)». «L'ar- Assad il y a plus de vingt mois.
mée a avancé sur tous les axes de la ses citoyens.

Publicité
République Algérienne Démocratique et Populaire - d’une lettre d’accréditation, délivrée par le candidat à la soumission ;
Ministère de la Défense Nationale - d’une copie légalisée du registre du commerce de la société ;
- d’une copie légalisée du certificat de classification et de qualification professionnelles DEUX
Etat-Major de l’ANP (02) ET PLUS TCE.
4e Région Militaire - de la copie originale du bon de versement de la somme due, et du bordereau de change des
devises, pour les entreprises étrangères.
Les offres comprenant les pièces et documents exigés dans le cahier des charges devront être
Avis d’appel d’offres national ouvert scindées en deux (02) parties :
3 - Une offre technique comprenant les documents requis par le cahier des charges;
N°081/2012/470 4 - Une offre financière commerciale comprenant les documents requis par le cahier des
charges.
Le Ministère de la Défense nationale, 4e Région Militaire, lance un avis d'appel d'offres Les offres (technique et financière), contenues dans deux (02) enveloppes distinctes, doivent
national ouvert en vue de : parvenir sous pli cacheté à l’adresse ci-après :
TRAVAUX DE REALISATION DE TROIS BLOCS SANITAIRES A LAGHOUAT /4º RM Direction Régionale des Finances
Bureau d’Administration des cahiers des charges
Les entreprises et sociétés intéressées par le présent avis peuvent se présenter au siège de BP Nº499 OUARGLA
: L’enveloppe extérieure doit être strictement anonyme et ne devra comporter que la mention :
La 4e Région militaire - B.P. N° 499 - OUARGLA
“Soumission” A ne pas ouvrir
Appel d’offres national ouvert Nº081/2012/470
Pour retirer le cahier des charges, contre versement de la somme de cinq mille dinars
Algériens  (5.000.00 DA), pour les sociétés de droit algérien et l’équivalent en devises, pour les Les soumissions doivent être adressées ou déposées à l’adresse indiquée ci-dessus, avant 30
sociétés étrangères, au compte nº1300000676 clé 09 ouvert auprès le Trésor public de la wilaya JOURS à compter de la première date de publication du présent avis aux quotidiens nationaux.
de Ouargla. La date d’ouverture des plis est fixée dans le cahier des charges.
Les personnes déléguées pour le retrait du cahier des charges doivent se munir : Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée égale à celle de
- d'une copie légalisée d’une pièce d’identité en cours de validité; préparation des offres.
El Moudjahid/Pub ANEP 951940 du 05/12/2012
Mercredi 5 Décembre 2012
16
PARTIES COMMUNES DES BÂTIMENTS
Société CONFÉRENCE SUR LE CLIMAT À DOHA
EL MOUDJAHID

40 ONG appellent
Ascenseurs : ça tient à un fil à dédommager
Les parties communes dans nos cités, ces mal-aimées de nos gestionnaires immobiliers, agonisent, les pays du Sud
se meurent en silence. Elles ont subi le poids des années et tous les aléas possibles et imaginables,
mais le plus important aléa est sans doute le désengagement pur et simple des organismes ne quarantaine d'ONG internationales ont appelé
immobiliers, caractérisé par un manque flagrant en termes d’entretien et de maintenance.
ue ce soit pour les cités rele-
U lundi à Doha les pays du Nord à "réparer" les
dommages causés aux pays du Sud par le chan-
gement climatique, qui risque d'être "la plus grande injus-

Q vant des OPGI ou de l’AADL,


les paliers, les cages d’esca-
liers, les ascenseurs et les entrées des
tice sociale de notre temps". Cet appel a été lancé par ces
ONG œuvrant dans le domaine environnemental, dans
une lettre ouverte aux ministres attendus mardi à Doha.
Les négociateurs à Doha seront rejoints par plus d'une
immeubles portent à outrance les sé- centaine de ministres, dans le cadre de la 18e Conférence
quelles de la vétusté, mais également de l'ONU sur le climat qui doit se poursuivre jusqu'au 7
de la négligence. Manque d’hygiène décembre, afin de conclure à un accord. "Les gouverne-
flagrante et détérioration guettent ces ments doivent prendre en compte et réparer les pertes et
équipements indispensables pour les dommages permanents résultant des impacts du change-
locataires. ment climatique", ont écrit Greenpeace, Care Internatio-
Aujourd’hui, ils sont même consi- nal, Climate Action Network, Oxfam ou encore des
dérés comme des corps étrangers à la associations de la société civile de Bolivie, d'Uruguay ou
cité, tellement on ne se soucie guère d'Islande. "Les pays pauvres et les communautés les
de leur état. Le cas des ascenseurs, à moins responsables de la crise climatique sont aussi les
lui seul, est significatif. Aujourd’hui, plus vulnérables", ont indiqué ces ONG. "À cause de
ces équipements, censés nous rendre la l'inaction historique des pays développés, nous nous diri-
vie plus facile, deviennent un handicap geons vers la plus grande injustice sociale de notre
temps", ont-elles ajouté. Les signataires appellent les pays
de taille, pour la simple raison qu’ils industrialisés à "réduire immédiatement et de manière
fonctionnent — quand il leur arrive de drastique leurs émissions de gaz à effet de serre (GES)",
fonctionner bien sûr — de manière et "aider les pays vulnérables à s'adapter aux nouvelles
aléatoire. Des blocages répétés, au réalités". Les ONG réclament également la création d'un
niveau de certains étages, aux bruits nouveau "mécanisme", sous l'égide de l'ONU, qui serait
étranges à donner des sueurs au dos, au chargé des "pertes et dommages", et prendrait notamment
système d’alarme carrément out. Par sûre, à savoir les escaliers de peur torture des escaliers. en considération les pertes "non économiques" comme "la
exemple, la touche alarme est carré- d’être pris en otage dans ces ascen- Nacéra dit qu’elle avait pris la dé- perte de culture, des écosystèmes, des connaissances lo-
ment à oublier puisque elle ne répond seurs. Les usagers s’accommodent cision de ne plus utiliser l’ascenseur, cales". Samedi, plusieurs centaines de personnes avaient
simplement pas. désormais avec les mauvaises sur- tant que l’alarme ne fonctionne pas et manifesté dans la capitale qatarie Doha pour protester
Prendre l’ascenseur est, au- prises de ces équipements devenus un qu’elle a dû revenir sur sa résolution, contre le réchauffement climatique. Cette 18e conférence
jourd’hui, un cauchemar pour les ha- fardeau difficile à porter, notamment car elle n’avait plus le choix. devra décider de l'avenir du protocole de Kyoto et définir
bitants de ces tours qui ont, malgré pour les personnes âgées et les ma- En attendant de se pencher sur ces les bases d'un vaste accord prévu en 2015, auquel de-
eux, développé la phobie d’une panne lades chroniques, contraints au- parties communes et les ascenseurs en vraient participer tous les grands pollueurs de la planète.
qui n’est pas à exclure, à voir ces as- jourd’hui à fermer l’œil sur les particulier, les locataires continueront Le protocole de Kyoto, signé en 1997 et entré en vigueur
censeurs se déplacer cahin-caha, d’un problèmes récurrents des pannes et les à chaque secousse des «engins», de en 2005, est le seul outil juridique imposant des objectifs
étage à l’autre. Il faut dire que certains risques qu’ils encourent, en l’absence broyer du noir. de réduction des GES, à l'origine du réchauffement cli-
ont même opté pour la solution la plus d’alternative à même de leur éviter la Samia D. matique, à près d'une quarantaine de pays industrialisés,
à l'exception notable des États-Unis qui ne l'ont jamais ra-
tifié.
HANDICAPÉS Publicité
Des guichets dans des agences d'emploi
des wilayas
e ministre du Travail, de l'Emploi et de la chets seront ouverts pour recevoir les dossiers des

L Sécurité sociale, M. Tayeb Louh, a an-


noncé, lundi à Alger, que le ministère met-
tra en place, à partir du mois de février 2013, des
demandeurs d'emploi, les orienter et les informer
sur les différentes procédures d'accés à l'emploi
selon le type d'handicap. Par ailleurs, le ministre a
guichets au niveau des agences d'emploi des wi- annoncé l'adoption prochaine de nouvelles me-
layas à la disposition des personnes handicapées. sures au niveau des dispositif d'emploi relevant du
Dans une déclaration à la presse à l'issue de la si- secteur à même de renforcer les procédures rela-
gnature d'une convention sur la facilitation des tives à la création des micro-entreprises par cette
procédures d'acquisition des différents appareil- catégorie. M. Louh a rappelé par ailleurs que le
lages pour personnes aux besoins spécifiques, M. nombre de micro-entreprises créées par les per-
Louh a estimé que la mise en place de ces guichets sonnes aux besoins spécifiques, dans le cadre de
visait, notamment, à améliorer les services d'ac- l'Agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes
cueil et d'orientation au profit des personnes aux (ANSEJ) et de la Caisse nationale d'assurance
besoins spécifiques en matière d'emploi. Ces gui- chômage (CNAC), n'a pas dépassé 61 entreprises.

CRIMINALITÉ
Le phénomène de la violence féminine inquiète
a violence sous toutes ses formes n'est sans autorisation ou prostitution, détention

L plus le domaine réservé à la gent mascu-


line. Les femmes, longtemps cantonnées
dans les violences conjugales, familiales ou ver-
d'armes blanches ou à feu, association de mal-
faiteurs, meurtre, enlèvement… Ce sont autant
de crimes ou délits qui, aujourd'hui, voient la
bales, ont envahi ces dernières années toutes les participation de la femme. Ce phénomène
formes de criminalité. La Gendarmerie nationale s'étend également sur tout le territoire national.
tire, en effet, la sonnette d'alarme. Le phéno- Pas une wilaya n'échappe à la violence féminine.
mène de la violence féminine inquiète. L'insti- La participation des femmes à la criminalité
tution reste néanmoins nuancée sur les chiffres. sous toutes ses formes inquiète, d'autant plus que
D'autant que les statistiques ne relèvent que de la société algérienne la nie. Et l’on déplore d'ail-
son périmètre d'intervention et n'englobent pas leurs la quasi-inexistence d'études à ce sujet.
le caractère urbain de la violence féminine. Ce Différents facteurs amènent la femme sur la
dernier relevant des prérogatives de la Sûreté na- pente glissante de la criminalité. Il s'agit, notam-
tionale. Les chiffres peu évocateurs sont en fluc- ment, des conditions socioéconomiques diffi-
tuation d'année en année. Ils oscillent entre ciles telles que la pauvreté, le problème du
hausse et baisse du nombre de femmes arrêtées logement et la déperdition scolaire. Mais égale-
par les gendarmes. Au total, elles étaient 1.136 ment le chômage, la diminution du pouvoir
impliquées dans des activités criminelles sur d'achat.
50.725 individus arrêtés au cours de l'année Dans un autre registre, il y a aussi les condi-
écoulée. Sur les six dernières années, la violence tions familiales telles que les divorces, la cellule
féminine, ou son activité criminelle, a connu une familiale démantelée et le remariage d'un des pa-
fluctuation en termes de statistiques. En hausse rents avec tout ce qu'il charrie comme incompa-
ou en baisse selon les années, ce ne sont pas tant tibilité avec le nouveau conjoint. Autre problème
les chiffres qui inquiètent, mais plutôt l'étendue soulevé par la Gendarmerie nationale, seule ins-
du panel d'activités criminelles auquel les titution qui s’inquiète pour l’instant de l’ampleur
femmes s'adonnent de plus en plus. La femme du phénomène, les grands ensembles urbanis-
devient une «touche-à-tout» en matière de cri- tiques qui entraînent les femmes vers une plus
minalité. Pas une infraction, un délit ou un crime grande criminalité. De victime en bourreau, la
n'échappe à une participation féminine. Les Al- femme, à l'instar de l'homme, a franchi plusieurs
gériennes se mettent au diapason des hommes, paliers, sans complexe et sans complaisance.
même si en termes de chiffres, leur participation Elle n'est ni pire ni meilleure. Elle est surtout à
reste pour l'instant inférieure. Immigration clan- l'image d'une société marquée par la violence et
destine, coups et blessures volontaires avec arme qui s'exprime, malheureusement, pas toujours
blanche, vol de véhicules, fausse monnaie, dé- d’une belle manière.
tention ou gérance de lieux de vente d'alcool Farida Larbi
El Moudjahid/Pub du 05/12/2012
Mercredi 5 Décembre 2012
EL MOUDJAHID Culture
FESTIVAL INTERNATIONAL DU CINÉMA D’ALGER
17

Perpétuer la grande tradition du film engagé


Mme Zehira Yahi, commissaire du Festival international du cinéma d'Alger, et Ahmed Bejaoui, président d’honneur
ont organisé hier matin, une conférence de presse pour présenter les grandes lignes de cette manifestation, qui, cette année,
a été institutionnalisée par décret ministériel, sous le générique «Festival international du cinéma d’Alger».
Elle sera ouverte ce jeudi, à la salle Ibn Zeydoun avec la projection du film de Michael Khelifi Zendek.
et événement se tiendra paral- rébellion de Adel Bakri, Jean Ziegler » a souligné la conférencière, avant

C lèlement du 6 au 13 décembre
à la cinémathèque d’Alger et à
la salle Ibn Zeydoun de Riad El Feth,
contre l’ordre moral d’Elisabeth Jon-
niaux, l’Algérie nouvelle on y croyait
de Chloé Hunziger, Une histoire
que M. Bedjaoui ajoute que cette
année du cinquantenaire l’indépen-
dance a marqué le choix de ces pro-
avec une programmation large et di- d’engagement un documentaire sur duits «nous avons choisi beaucoup de
versifiée que celle de l’an dernier Stéphane Hessel de Christine Se- film sur la guerre de libération, sur
selon la commissaire du festival qui ghezzi… et bien d’autres. Les films des témoignages, où même sur des
annonce que les nouveautés de cette de fiction seront aussi présents tels gents qui ont vécus la guerre comme
année se résument dans la tenue de que Nostalgie de la lumière de Patri- Madeleine Riffaut, Stéphane Hes-
deux tables rondes dont la première cio Guzman, Marley de Kevin Mac sel… et bien d’autres».
portera sur le thème «Quelles fron- Donald, César doit mourir des frères A une question relative à l’ab-
tières thématiques pour un cinéma Taviani, La pirogue de Moussa sence du logo du festival, Mme Yahi
engagé ? » et par laquelle l’animateur Touré. La projection de ces films et a souligné qu’il sera prêt pour la pro-
Ahmed Bedjaoui essayera de montrer documentaires se fera en présence chaine édition et il sera conçu par
ce qu’ est le cinéma engagé ainsi que des réalisateurs qui animeront des dé- l’organisation d’un concours qui sera
sa dimension. La seconde rencontre bats après chaque projection, en rai- lancé au profit des artistes plasticiens
dont le thème coïncide avec la célé- son de trois séances par jour. qui souhaiteront concourir.
bration du cinquantième anniversaire La nouveauté de cette édition est Il est à noter que les projections
de l’indépendance, tournera autour que tous ces films de fictions et do- de films cette année ne se feront pas
du thème «Les jeunes cinéastes et cumentaires rentreront dans une com- sur les écrans 35 millimètres mais
leur vision de la guerre de libération» pétition, deux prix pour chaque pour la première fois, ce sera des pro-

Ph : Billal
où le modérateur Salim Aggar es- catégorie (un grand prix et un prix jections en format moderne VCP.
sayera de montrer comment les spécial jury) Entre autres, l’accès pour les salles
jeunes cinéastes voient la guerre de «Cette année il n’y aura pas de sera gratuit pour le grand public
libération nationale. mention pour les prix. Cette année convié à être présent en masse, sou-
Le commissariat du festival a nous remettrons des trophées, en rai- On a vu de beaux produits que films qui n’ont pas de vie commer- ligne Mme Yahi tout en faisant la pro-
choisi de faire des hommages à de son de deux par catégorie» annonce nous avons jugés qu’il ne faut pas les cial et que plus nous les montrerons, messe que le festival se dotera d’un
grands noms du monde du cinéma la commissaire. En outre, et pour ce éliminés par ce qu’ils avaient trois mieux cela sera. Nous sommes très site web pour l’an prochain.
qui ont écrit leurs noms en lettres d’or qui est du jury, la conférencière an- ans d’existence. On sait que ces des ouvert sur les thématiques des films Kafia Ait Allouache
dans le monde cinématographique à nonce qu’il y aura deux jurys : un

Riche fin d’année 2012


l’instar de l’héroïne, poétesse, jour- pour le documentaire qui sera présidé
naliste et correspondante de guerre par Kamel Dehane avec comme
Madeleine Riffaud, le grand réalisa- membres, Boualem Aissaoui, Nadia


teur Costa Gavras, qui sera présent à Cherrabi, Mina Kessar et Abdenour Année de la célébration du cinquantenaire de Le cinéma n’est pas en reste avec deux festivals au
la fin du festival, qui a mené une car- Zahzah. Pour ce qui est du jury des l’indépendance, 2012 aura été riche en événe- programme. Le premier qui actionnera son clap d’ou-
rière cinématographique plus orien- films de fictions qui sera présidé par ments culturels et particulièrement le mois en verture jeudi à 19 heures à la salle Ibn Zeydoun de
tée vers des engagement politiques et Djamel Eddine Merdaci aura comme cours, pas moins de cinq festivals de dimension interna- Riadh-El-Feth à Alger, «Festival international du ci-
humanistes, toujours marqués par membre, Zoubida Mamria, Abderre- tionale sont au programme, ce qui, il faut en convenir, néma d’Alger», consacré au cinéma engagé, qui est à sa
l’indépendance d’esprit et le dernier zak Hellal, Areslan Lorari et l’expert mérite d’être salué d’autant que leur tenue n’est pas deuxième édition se démarque par la qualité de son pro-
sera dédié au réseau «Shashat» des et critique de cinéma Italien Mario conjoncturelle mais bel est bien annuelle. L’Algérie re- gramme.
femmes cinéastes palestiniennes. Crénèleni. noue enfin avec des manifestations culturelles au grand Des films à voir pour leur qualité intrinsèque même
A travers ces hommages le festi- Sur une question relative à la thé- plaisir du public algérien longtemps contraint de n’avoir si certains ne sont pas récents mais aussi des longs-mé-
val salue des personnalités émérites matique d’engagement Madame Yahi comme fenêtre sur le monde que le petit écran de la té- trages qui viennent à peine d’être distribués à l’étranger
par la qualité exceptionnelle de leur a souligné que «le festival n’a pas lévision. La paix retrouvée, il était temps que l’Algérie à l’image de «Capital» de Costas Gavras, des tables-
travail. «Nous devons prendre acte tenu de thématique d’engagement. Il se distingue dans le secteur de la culture avec des mani- rondes avec des débats sur une thématique étroitement
de l’existence de ces personnes et de s’agit de tout type d’engagement : festations internationales qu’elle organise. liée au cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie,
C’est donc une fin d’année riche avec cinq grandes une exposition des affiches du cinéma algérien et des
saluer leur combat quotidien. Il nous politique, économique, humanitaire, séquences dont la première s’achève demain. Il s’agit de hommages à des figures du cinéma engagé.
a semblé que ces un devoir de rendre social, de destin individuel… c’est la quatrième édition du Festival culturel maghrébin de la L’habit traditionnel se fraye aussi une place avec la
hommage à ces personnes» souligne vraiment très divers et c’est le prin- musique andalouse qui se déroule à Koléa avec la tenue de la deuxième édition du Festival de la tenue tra-
Mme Yahi. cipe du festival. Nous avons accepté participation des pays des deux rives de la Méditerranée, ditionnelle au Bastion 23.
Par ailleurs et pour ce qui est du des films qui ont deux à trois ans, Tunisie, Maroc, Espagne et Portugal qui s’est distinguée Oran enfin va clore en beauté l’année en sa qualité
programme il sera divisé entre les mais l’an prochain on essayera lors de sa soirée inaugurale par un hommage rendu à une de capitale du film arabe.
films documentaires, comme Thala d’avoir des films plus récents. grande figure de la musique andalouse, un maître La 6e édition du festival d’Oran du film arabe débu-
incontesté, Dahmane Ben Achour. tera le 15 et se poursuivra jusqu’au 22 décembre pro-
QUATRIÈME ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE Musique toujours mais cette fois, il s’agit de musique chain, avec des films en compétition, un panorama des
universelle avec la quatrième édition du Festival inter- films algériens consacrés à la guerre de libération natio-
MUSIQUE SYMPHONIQUE DU 6 AU 12 DÉCEMBRE À ALGER national de la musique symphonique qui débute demain nale, une exposition de photos et des affiches du cinéma
Deux orchestres pour la soirée inaugurale et qui se poursuivra jusqu’au 12 du mois en cours.
Pas moins de 23 pays sont au programme des soirées
algériens et des débats autour des thèmes suivants :
Images et lutte de libération et 55 années du cinéma al-
dédiées aux mélomanes. Les organisateurs ont estimé ju- gérien.
dicieux d’offrir au public un choix varié pour chaque Des hommages aux acteurs et artistes de renom figu-
soirée avec pas moins de quatre orchestres sympho- rent aussi en bonne place pour cette manifestation qui
niques. La soirée inaugurale verra la production de l’or- gagne d’année en année, des galons.
chestre symphonique national et celui de l’Opéra de Abdelkrim Tazaroute
Pékin. La Chine est l’invitée d’honneur de cette édition.

JOURNALISTE ET ÉCRIVAIN
Mohamed Farah n'est plus
e journaliste et écrivain Mohamed Farah est dé- des fonctions dans plusieurs institutions nationales,
L cédé hier à l'âge de 80 ans des suites d'une
longue maladie. Signataire de la rubrique "Kha-
taa wa Sawab" (faux et vrai) au journal Echaab qu'il a
dont le Haut conseil islamique et la Présidence de la
République. L'ancien directeur général du journal
Echaab, M. Azzedine Boukerdous, a rendu hommage,
intégré à la première heure, le défunt animait égale- dans une déclaration à l'APS, au défunt qui s'est dis-
ment l'émission "Loughatouna El djamila" (notre belle tingué par "sa haute moralité et son éthique profession-
langue) à la Chaîne 1 de la Radio nationale. Il était éga- nelle". De son côté, l'ancien secrétaire d'Etat à
a quatrième édition du Festival sique universelle. Les deux orches-

L international de musique sym-


phonique se tiendra du 6 au 12
décembre courant au Théâtre national
tres interpréteront des morceaux de
Beethoven, Verdi et Puccini.
Les travaux de compositeurs in-
lement enseignant de sciences islamiques. Il a écrit plu-
sieurs articles de presse sur la langue arabe qu'il a
défendue avec ferveur. Le regretté est l'auteur d'un
guide conçu à l'attention des journalistes et a occupé
l'information, Azzedine Mihoubi, a rappelé que le re-
gretté était également connu pour sa modestie et son
haut sens professionnel. Le défunt sera inhumé, au-
jourd’hui, dans sa ville natale dans la wilaya de Jijel.
Mahieddine-Bachtarzi (Alger) avec ternationaux seront présentés au pu-
la participation de 23 pays. Chaque blic qui découvrira, à cette occasion,
soirée sera animée par quatre pays en également des musiciens de diffé-
moyenne, a-t-on appris lundi auprès
du commissaire du festival, M. Ab-
rentes nationalités dont ceux de Fin-
lande et d'Egypte qui participent pour
M. Mohamed Saïd : « Le défunt a formé plusieurs générations »
delkader Bouazzara. La soirée d'ou- la première fois à cet événement aux e ministre de la Communication, M. Mohamed Saïd, a indiqué, hier, que le défunt Mohamed Farah "a formé
verture, jeudi prochain, sera animée
par l'orchestre symphonique national
et celui de l'Opéra de Pékin (sous la
côtés de l'Afrique du Sud, du Japon,
de l'Espagne, de la Turquie, de la
Suisse et de la Tunisie. La soirée de
L plusieurs générations qui s'étaient imprégnées de son savoir et de ses orientations éclairées". "C'est avec une
affliction profonde que j'ai appris la nouvelle du décès de Mohamed Farah, cet enseignant engagé qui a voué
sa vie à l'enseignement des fondements de la langue arabe", écrit M. Mohamed Saïd dans un message de condoléances
direction de Yu Feng) qui participe clôture sera animée par un orchestre adressé à la famille du défunt. "Le défunt s'était spécialisé dans la langue arabe qu'il a su inculquer aux enfants, à
pour la première fois à ce festival. Le multinational dirigé par le maestro l'école et aux plus grands alors qu'il était en charge de son enseignement aux employés au milieu des années soixante
festival se déroulera cette année dans japonais Hikotaro Yazaki et sera l'oc- avant de poursuivre son parcours au quotidien Echaab où sa contribution dans un style accessible était appréciée de
le cadre du cinquantième anniver- casion d'honorer des personnalités ar- tous", poursuit le ministre. Le défunt a occupé des fonctions au sein du secrétariat général du gouvernement où il
saire de l'indépendance de l'Algérie tistiques algériennes. Le programme s'employait à réviser tous les documents rédigés en langue arabe, puis au Haut conseil islamique avant d'intégrer l'as-
sachant que la Chine a été choisie comprend également des conférences sociation des oulémas musulmans, rappelle le ministre. Il était un exemple de droiture et sa haute moralité lui a permis
comme invité d'honneur de cette édi- qui seront données, à partir de sa- de gagner le respect et l'estime de tous ses collègues et étudiants, ajoute en substance le ministre qui rappelle également
tion. La soirée d'ouverture offrira au medi prochain, par des musiciens la générosité du défunt qui partageait ses connaissances religieuses dans un esprit de large tolérance. En cette pénible
public amoureux de musique sym- d'Algérie, de Tunisie, du Maroc, circonstance, je prie Dieu le Tout-Puissant d'accorder au défunt Sa sainte miséricorde et de l'accueillir en Son vaste
phonique les chefs-d’œuvre de la mu- d'Ukraine et de Russie. Paradis et de prêter réconfort aux siens", ajoute le ministre dans son message.

Mercredi 5 Décembre 2012


18 Régions EL MOUDJAHID

Mme ALOISIA WORGETTER, AMBASSADRICE D’AUTRICHE, À TIZI OUZOU Tamanrasset

Renforcement de la coopération 2000nomades


bénéficient d’une
avec l’Algérie couverture
sanitaire
Son Excellence, l’ambassadrice d’Autriche à Alger, Mme Aloisia Worgetter, s’est rendue en compagnie des chefs à In M’guel
d’entreprises de son pays, à Tizi-Ouzou où elle s’est enquise des opportunités d’investissement qu’offre cette ré- Plus de 2000 nomades bé-
néficient d'une couverture sa-
gion du pays. nitaire assurée par
l'établissement public de santé
’Autriche est très intéres- l’année 2011 de l’ordre de 300 mil-

«L sée par les différentes op-


p o r t u n i t é s
d’investissement qu’offre l’Algérie et
lions d’euros d’exportations algé-
riennes et de 100 millions d’euros
d’importations essentiellement de
de proximité de la commune
de In M’guel (130 km au nord
de Tamanrasset) grâce aux
sorties sur une superficie de
c’est pour cette raison que mon pays médicaments. L’ambassadrice a éga- plus de 600 km2. Sur une éten-
multiplie ces derniers mois ces lement soutenu que son pays et l’Al- due immense comptant Agha-
contacts avec les autorités algériennes gérie ont considérablement avancé ris, Assilal, In Tafarkit,
pour aboutir à la concrétisation des dans la mise en place des mécanismes Amssili et d'autres régions de
projets ayant déjà fait l’objet de dis- visant le renforcement et l’élargisse- la commune de In M’guel, (la
cussions poussées des deux côtés », a ment de leur coopération bilatérale plus grande sur le territoire
indiqué Son Excellence au cours de sa dans tous les domaines d’activité. national avec 93.437 km2), les
visite, en précisant qu’elle accompa- L’hôte de la ville des Genêts a par ail- six médecins de l'établisse-
gnait un panel de chefs d’entreprises leurs annoncé l’arrivée à la fin du ment hospitalier effectuent pas
autrichiennes venus s’enquérir des mois en cours d’une seconde déléga- moins de quatre sorties par
appels d’offres de réalisation de tion de chefs d’entreprises et hommes mois.
grands projets lancés par la wilaya en d’affaires autrichiens à Tizi-Ouzou, Dans un entretien à l'APS,
vue de leur participation aux soumis- alors qu’une autre délégation d’éle- le directeur de l'établissement
sions. Selon l’ambassadrice, les entre- veurs est annoncée pour prendre part sanitaire, M. Moulay al
prises de son pays sont intéressées au Salon national de l’agriculture qui Alaoui, a indiqué que ces der-
particulièrement par les domaines de se déroulera prochainement dans la niers se déplacent en compa-
la transformation du bois, les équipe- wilaya de Sidi Bel-Abbès. gnie d'un chirurgien-dentiste
ments industriels et l’industrie lai- Pour Mme Alsosia Worgetter, l’Au- et munis de lots de médica-
vers son pays ont été épuisées en un tourisme en vue de les faire participer ments indispensables, notam-
tière. triche est aussi intéressée par les pro- temps record et ont déjà subjugué au développement du tourisme dans
Le but de sa visite à Tizi-Ouzou duits agricoles de notre pays, ment pour le traitement du
ceux qui les avaient achetées. Le sec- son pays qui a mis en œuvre une nou- diabète, de l'hypertension arté-
vise, selon elle, l’accroissement des notamment « Deglet Nour » et l’huile teur du tourisme intéresse également velle stratégie de développement de
échanges commerciaux entre son d’olive. Son Excellence a annoncé rielle et des allergies outre les
l’Autriche, selon son ambassadrice son tourisme pour attirer plus de tou- maladies des yeux trop répan-
pays et l’Algérie, dont le volume de que les premières quantités de dattes qui a fait part de la volonté de son ristes.
partenariat commercial était pour « Deglet Nour » exportées récemment dues au sein de la population
pays de recruter des diplômés dans le Bel. Adrar nomade.
Les campagnes de vaccina-
tion figurent également dans
Relizane Skikda Nouvelles infrastructures pour renforcer l'agenda de ces médecins qui
veillent au respect du calen-
le secteur de la santé drier vaccinal, particulière-
Un apport de  13 ment en direction des
nouveaux nés. C'est là une
millions de m3 dans
les barrages
L e secteur de la santé de la wilaya
de Skikda sera prochainement
renforcé par de nouvelles infra-
structures destinées à améliorer la
prise en charge des patients, a-t-on ap-
polycliniques dans autant de com-
munes, financées à hauteur d’un mil-
liard de dinars, a précisé la même
source.
Les polycliniques sont destinées à
wilayas limitrophes, en l’occurrence
les établissements de santé de
Constantine, Jijel et Annaba, a-t-on
ajouté.
La wilaya de Skikda dispose de
mission difficile en saison hi-
vernale, les nomades se dépla-
cent plus librement du fait de
l'abondance des points de col-

L es dernières précipitations qui se


sont abattues sur le territoire de
la wilaya de Relizane ont eu un
apport considérable durant les
soixante-douze heures avec un volume
pris dimanche auprès des services de
la wilaya.
Il s’agit d’un hôpital régional des
brûlés prévu sur une superficie de 5,4
améliorer et à développer la qualité
des prestations médicales fournies aux
populations des zones rurales,
contraintes de parcourir de longues
sept centres hospitaliers d’une capa-
cité globale de 1.521 lits, de 36 poly-
cliniques, de 165 salles de soins et
d’un laboratoire d’hygiène, outre cinq
lecte d'eau.
Il a précisé que le nombre
de sorties peut augmenter en
cas d'épidémie quelconque.
de 13 millions de m3 pour les deux hectares, d’une capacité de 120 lits, distances pour rejoindre aussi bien les cliniques spécialisées privées, a-t-on De son côté, le médecin
grands barrages Gargar et Sidi M’ha- doté d’une autorisation-programme hôpitaux des villes de Skikda, Collo, fait savoir de même source. généraliste, Dr. Abdelghani
med Benaouda. (AP) de 1,6 milliard de dinars et de 10 El Harrouch et Tamalous que ceux des Touati, travaillant au sein de
Ainsi, il a été enregistré 8 mil- l'équipe médicale depuis trois
lions de m3 pour Sidi M’hamed Be- ans seulement, a affirmé que
naouda et 5 millions de m3 pour
Gargar. Les précipitations enregis-
Mohammadia Réception prochaine de 1003 logements les nomades ont vite pris
conscience de l'importance de
la vaccination et respectent de

P as moins de 1.003 logements qui sont en voie d'achèvement", a soins d'une population avoisinant
trées dernièrement ont atteint 168 mil-
limètres durant les dernières journées ce fait leurs rendez-vous.
sociaux seront réceptionnés indiqué la cellule de communication les 100.000 âmes. D'autre part, l'équipe médi-
dépassant doublement la moyenne plu- avant la fin du mois de décem- de la wilaya. Pour rappel, la commune de Mo-
viométrique mensuelle estimée à 82 cale assure des campagnes de
bre au niveau du nouveau pôle ur- La commune de Mohammadia a hammadia a bénéficié, le mois de sensibilisation au planning fa-
mm, avec 30 mm pour Relizane, 45 bain de la commune de bénéficié d'autre part d'un projet novembre passé, d'un nouveau
mm pour Sidi M’hamed Benaouda et milial et à la prise du contra-
Mohammadia (au nord de la wilaya d'aménagement d'un stade de proxi- lycée avec une capacité d'accueil de ceptif oral qui reste un sujet
entre 7 et 8 pour la région d’Oued de Mascara), a-t-on appris lundi au- mité dont les travaux ont été lancés 800 places et assurant quotidienne-
Rhiou, ce qui augure d’une nouvelle épineux au sein de cette popu-
hausse du volume des barrages de la
près des services de la wilaya. Ces récemment et qui sera consacré aux ment des repas à 200 élèves. lation car, a-t-il dit, les no-
wilaya de Relizane et une amélioration logements, inscrits dans le cadre du jeunes de moins de 14 ans, outre la Deux CEM, l'un au chef-lieu de mades se marient jeunes et
du niveau des nappes phréatiques ainsi programme de résorption de l'habi- réalisation d'une salle omnisports la commune et l'autre au village Sa- sont plus exposées à l'interrup-
qu’une bonne saison agricole, à la tat précaire (RHP), "sont quasiment qui est actuellement à l'étude et qui houriya, ont été achevés récem- tion involontaire de grossesse
grande réjouissance les fellahs. prêts et il ne reste que les travaux devra renforcer la seule salle exis- ment. (IIG).
d'aménagement extérieur et les ré- tante dans cette localité, insuffisante
M. Berraho seaux d'assainissement et d'AEP, pour répondre, à elle seule, aux be-

Publicité

République Algérienne Démocratique et Populaire Les offres comprenant les pièces et documents exigés dans le cahier des charges devront
MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE être scindées en deux (02) parties :
6° REGION MILITAIRE 1 - une offre technique comprenant les documents requis par le cahier des charges;
2 - une offre financière commerciale comprenant les documents requis par le cahier des
charges.

Avis d’appel d’offres national ouvert Les offres (technique et financière), contenues dans deux (02) enveloppes distinctes,
doivent parvenir sous pli cacheté à l’adresse ci-après :
N°10/2012/046 Direction Régionale des Finances de la 6º Région Militaire
Bureau Administration des Cahiers des Charges
Le Ministère de la Défense nationale lance un avis d’appel d’offres national ouvert en Boîte Postale nº136, Tamanrasset
vue de la réalisation de matériels intendance (couchage, voilage et tenture).
Les entreprises et sociétés (producteurs ou grossistes) intéressées par le présent avis L’enveloppe extérieure doit être strictement anonyme et ne devra comporter que la
d’appel d’offres peuvent se présenter au siège de la : mention :
6e REGION MILITAIRE «Soumission à ne pas ouvrir»
Sis à Tamanrasset Avis d’Appel d’Offres National Ouvert
Nº10/2012/046
pour retirer le cahier des charges, contre paiement de la somme de 5.000,00 DA, au
compte nº5110000170-01, ouvert auprès de la Trésorerie de la wilaya de Tamanrasset. Les soumissions doivent être adressées ou déposées à l’adresse indiquée ci-dessus, avant
Les personnes déléguées pour le retrait du cahier des charges doivent se munir : la date limite de dépot des offres fixée à soixante (60) jours à compter de la première parution
- d’une copie légalisée d’une pièce d’identité en cours de validité ; du présent avis d’appel d’offres.
- d’une lettre d’accréditation délivrée par le candidat à la soumission ; La date d’ouverture des plis est fixée dans le cahier des charges.
- d’une copie légalisée de l’extrait du registre du commerce de la société ; Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée égale à celle
- d’une copie légalisée du bon de versement de la somme citée ci-dessus. de préparation des offres.
El Moudjahid/Pub ANEP 951803 du 05/12/2012
Mercredi 5 Décembre 2012
EL MOUDJAHID
Page animée par Mourad Bouchemla
Détente 25

Mots CROISÉS Mots FLÉCHÉS


Nº 3948
Nº 3 948
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

I NUL

II
FEUILLE
DE PROGRAMME
III
NEGATION ENFANTINE PIÈCE RETOUR DE SON
FLORALE
IV PORTÉ À
DÉPOT OTER
AU FOND D’UN LIT DES GRAINS
V UNITÉ DU PÉROU
DANS LE LAC
VI
USINE
DE COUPE
VII
PÉRIODE
VIII FINE LUMIÈRE RAIT

IX EN SELLE DEUX EN SICILE

X
MUR IMAGERIE MÉDICALE

Définitions
HORIZONTALEMENT
I-Spécialiste des animaux. II-Une étape de voyage- CHARGÉ DE LA GESTION POIDS
Rafraichît en été. III-Rampe de lancement-Poisson des
ABSURDITÉ TRANSPORT
côtes. IV-Champignon parasite. V-Métal inaltérable-
PAR CHARIOT
Personnel. VI-Lieu de repos-Quartier aux îles.VII-Sur le INSECTE RÉALISE
gâteau, elle est de trop.VIII-Dans le lit-Éclater. IX-Relatif aux
REJOINDRE LAVANDE
maths. X Outils de forgeron-Suite du roi.
NOUE
VERTICALEMENT
VOLEUSE NIVEAU
1-Bovidé d’Inde-Théâtre de Milan. 2Plantation d’osiers- ET BAVARDE DE VOIX
Indéfini.3-Jaune minéral-Monte.4-Note du chef-Relatif-Au DERME
doigt. 5-Relatifs à des corps gras-En rose 6-En gerbe-Drame INSTRUMENT
DE MUSIQUE
au Japon-Rebelle 7-Très grand-Et le reste.8-Unique-Gravure.
EN LARVE
9-Plante-Bouleversé. 10-Attrapée-Allonger.
VERBALE

SOLUTION DES MOTS CROISÉS RÉFUTEÉ


PROVINCE
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 DU CANADA

1 G S E
Z O O L O I T

2 E S C A L E E A U

3 B E R E M U G E

4 U R E D I N A L E

Grille
Nº 3 948
5 A I N O X T E Mot CACHÉ
6 S I E G E I L E T 3. Prémature 34. Absidiole 22 . Ejectable
I E S A H P Y L O P E G A T E U Q A C D
7 C E R I S E I I 6. Mastique 35. Profusion
23 . Dénaturer P E T T E L C U O B R E N G I P E R T M
11. Mongoloïde 36. Surélever
8 A I T P E T E R R O L Y N A R O D S S E A
E S K E N I M
12. Marécageux 37. Intimisme 24. Bigarreau
9 L O G A R I T H M E E E M M O H D U R P R E T I M A N Y D S
13. Altération 38. Schnouff
A N E L S
T
C O U R 25 . Nasaliser M M M A P T T O R T U R E E I C E D T T
10 14. Proliférer 39. Dégommer
A O A L R I R R E S P E C T S O C I R I
16. Coordonner 40. Graisseur 27 . Dérivatif
SOLUTION DES MOTS FLÉCHÉS T N R T O E J E C T A B L E I O H S A Q
17. Echeniller 41. Théorique
29 . Habitacle U G E E L D E N A T U R E R R R E T C U
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 18. Distorsion 42. Hostilité
R O C R I B I G A R R E A U O D N O A E
1 Z E R O T R A C T 19. Tracassier 43. Colloïdal 30 . Galamment
E L A A F N A S A L I S E R T O I R S R
2 N A B E C H O 21. Sirotent 7. Ankylose
1. Polyphasé C O G T E D E R I V A T I F E N L S S F
26. Consensus 8. Messidor
3 S C I E R I E A N O I E I R H A B I T A C L E N N L I I A
28. Faufilure 9. Prud’homme 2 . Caquetage
4 E L P A N I R N N D U O E G A L A M M E N T T E E O E U
31. Palanque 10. Dynamiter
4. Bouclette S E X N R Q P A L A N Q U E U R R N R F
5 D I R E C T O I R E
32. Huisserie 15. Torturée
E H U I S S E R I E T A X I N O M I E I
6 I N E P T I E O 33. Taxinomie 20 . Irrespect 5. Trépigner
N A B S I D I O L E P R O F U S I O N L
7 M L I E S P I C S S U R E L E V E R I N T I M I S M E U
DE LA MÊME
E P N E E R U S C H N O U F F M E D E G O M M E R R
8 I T T
MANIÈRE
N I E E O R A L E S G R A I S S E U R T H E O R I Q U E E
9

10 T E R R E N E U V E SOLUTION PRÉCÉDENTE : FAROUCHEMENT N H O S T I L I T E C O L L O I D A L T

Publicité
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE
ETAT- MAJOR DE L'ANP
4ème REGION MILITAIRE

AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT N°076 /2012 /405


Le Ministère de la Défense Nationale, 4ème Région Militaire lance un avis d'appel d'offres national scindées en deux (02) parties:
restreint en vue de : 1 - une offre technique comprenant les documents requis par le cahier des charges ;
Sablage des citernes à eau potable 2- une offre financière commerciale comprenant les documents requis par le cahier des
Les entreprises et sociéies intéressées par le présent avis peuvent se présenter au siège de charges.
la : Les offres (technique et financière), contenues dans deux (02) enveloppes distinctes, doivent
4 eme Région Militaire B.P N°499 OUARGLA parvenir
pour retirer le cahier des charges, contre versement de la somme de sous pli cacheté à l'adresse ci-après:
cinq mille dinars Algériens (5.000,00 DA), pour les sociétés de droit algérien et l'équivalent en Direction Régionale des Finances / 4ème Région Militaire
devises, pour les sociétés étrangères, au compte N° 1300000676 clé 09 ouvert auprès du trésor Bureau d'Administration des Cahiers des Charges
public de la wilaya de Ouargla B.P N° 499 OUARGLA
L'enveloppe extérieure doit être strictement anonyme et ne devra comporter que la mention:
Les personnes déléguées pour le retrait du cahier des charges doivent se munir : "soumission " à ne pas ouvrir
- d'une copie légalisée d'une pièce d'identité en cours de validité ; Appels d'offres national restreint N° 076 /2012/ 405
- d'une lettre d'accréditation délivrée par le candidat à la soumission; Les soumissions doivent être adressées ou déposées à l'adresse indiquée ci-dessus, avant
- d'une copie légalisée du registre du commerce de la société ; (21) jours à compter de la première date de publication du présent avis aux quotidiens nationaux.
- la copie originale du bon de versement de la somme due, et du bordereau de change des La date d'ouverture des plis est fixée dans le cahier des charges.
devises, Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant (90) jours à compter de la
pour les entreprises étrangères. date d'ouverture des plis.
Les offres comprenant les pièces et documents exigés dans le cahier des charges devront être
El Moudjahid/Pub ANEP 952182 du 05/12/2012
Mercerdi 5 Décembre 2012
EL MOUDJAHID Vie pratique 29
Vie religieuse CONDOLEANCES
Croissant-Rouge Algérien (CRA)
Horaires des prières de la journée du Mercredi 21 moharam 1434
correspondant au 5 décembre 2012 :
15 bis, boulevard Mohamed V - Alger Yamina et Salima, profondément
affectés par le décès de leur collègue de
- Dohr.........…............12h38 travail HAMZA Mohamed-Raouf,
- Asr............................15h13 Tél./Fax : 021 63 43 14 —021 63 31 55 présentent à la famille du défunt leurs
- Maghreb.................. 17h35 sincères condoléances et prient Dieu le
- Icha……...…….......18h58 Tout-Puissant de l’accueillir dans Son Vaste
Jeudi 22 moharam 1434 correspondant
au 6 décembre 2012 :
-Fedjr.......................06h14
Avis d'appel d'offres ouvert Paradis.
« A Dieu nous appartenons et à Lui
nous retournons.»
Chourouk..................07h44 N°04/2012
El Moudjahid/Pub du 05/12/2012
Dans le cadre de l’assistance humanitaire au profit de la population
CONDOLEANCES réfugiée sahraouie, le Croissant-Rouge Algérien lance un avis d'appel
d'offres ouvert pour l'achat et le transport jusqu'à Rabouni (Tindouf)
CONDOLEANCES
de 84 TM de thé vert. Betrouni Rachid, profondément affecté
Le Directeur Général, le Les entreprises intéressées sont invitées à retirer le cahier des par le décès de la belle-sœur de Monsieur
Directeur Général Adjoint ainsi que charges auprès du Croissant-Rouge Algérien (15 bis, boulevard Houyou Abdelmalek, Directeur Général de
T.D.A., présente à ce dernier ainsi qu’à sa
l'ensemble du personnel de Mohamed V - Alger). famille ses sincères condoléances et les prie
l'Imprimerie Officielle, très attristés Les offres doivent être constituées conformément aux dispositions de trouver ici l’expression de sa profonde
figurant dans le cahier des charges. La date limite de retrait et de dépôt compassion.
par le décès de la mère de Monsieur des offres est fixée à 25 jours à compter de la date de parution du Qu’Allah le Tout-Puissant accorde à la
AMAOUI Djaâfar, employé à présent avis d’appel d’offres sur les journaux. défunte Sa Sainte Miséricorde et l’accueille
l'Imprimerie Officielle, présentent à en Son Vaste Paradis.
l'intéressé leurs sincères
El Moudjahid/Pub du 05/12/2012
«A Allah nous appartenons et à Lui nous
retournons.»
condoléances et l'assure, en cette
douloureuse circonstance, de leur MINISTERE DES TRANSPORTS El Moudjahid/Pub du 05/12/2012

profonde sympathie.
SOCIETE NATIONALE DES TRANSPORTS
Qu'Allah Tout-Puissant accorde
FERROVIAIRES EPIC - SNTF
DIRECTION DES SYSTEMES D'INFORMATION
REMERCIEMENTS
à la défunte Sa Sainte Miséricorde 21, 23 Boulevard Mohamed V - Alger Nous, famille Ayari, grands et petits, présentons
nos vifs remerciements et notre reconnaissance à
et l'accueille en Son Vaste Paradis. TEL : 213 (0) 21 71 15 10 toute l’équipe médicale, spécialement le Dr Madani
«A Dieu nous appartenons et à Site Web : www.sntf.dz Abderrahim, de la clinique «Les Glicynes» ainsi que
M. et Mme Nadir, pour les grands efforts, l’accueil,
Lui nous retournons.» le soutien et la présence H24 auprès des malades du
El Moudjahid/Pub du 05/12/2012 AVIS D'INFRUCTUOSITE RELATIF A L'AVIS D'APPEL service, plus spécialement notre fils Ahcène.
Trouvez ici toute notre gratitude et nos prières
D'OFFRES NATIONAL OUVERT pour vous tous ainsi qu’à vos proches. Mille merci.
Que Dieu vous garde et vous bénisse.
N°02/2012 Grand bravo.
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION El Moudjahid/Pub du 05/12/2012
Edité par l’EPE-SPA La Société Nationale des Transports Ferroviaires (SNTF) informe
EL MOUDJAHID les soumissionnaires ayant participé à l'avis d'appel d'offres national
au capital social de 50.000.000 DA
20, rue de la Liberté, Alger ouvert N°02/2012, relatif à la Fourniture de Matériel S.O.S.
Téléphone : 021.73.70.81 Informatique de Marque pour la Billetterie SNTF, que l'avis Homme âgé de 46 ans, handicapé
Présidente-Directrice générale
de la publication d'appel d'offres en question a été déclaré infructueux par la à 100%, sans ressources, demande à
Naâma Abbas commission d'évaluation des offres, conformément au règlement des toute âme charitable de l’aider afin
de subvenir à ses besoins.
DIRECTION GENERALE
Téléphone : 021.73.79.93
marchés SNTF du 06 mai 2012. Contacter tél : 0775.64.58.69
Fax : 021.73.89.80
DIRECTION DE LA REDACTION El Moudjahid/Pub ANEP 952356 du 05/12/2012 El Moudjahid/Pub du 05/12/2012
Téléphone : 021.73.99.31
Fax : 021.73.90.43
Internet : http://www.elmoudjahid.com
E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com
BUREAUX REGIONAUX REPUBLIQUE ALGERIENNE
CONSTANTINE
100, rue Larbi Ben M’hidi
Tél. : (031) 64.23.03
ORAN
Maison de la Presse
DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
DECES
3, place du 1er Novembre : Tél. : (041) 39.34.94 MINISTERE DE L'HABITAT
ANNABA
2, rue Condorcet : Tél. : (038) 86.64.24 ET DE L'URBANISME
BORDJ BOU-ARRERIDJ DIRECTION DU LOGEMENT ET DES
Ex-siège de la wilaya
Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000
Tél/Fax : (035) 68.69.63 EQUIPEMENTS PUBLICS La famille KHELLAF, parents et
SIDI BEL-ABBES
Maison de la presse Amir Benaïssa
Immeuble Le Garden, S.B.A.
Tél/Fax : (048) 54.42.42
DE LA WILAYA DE BLIDA
alliés ont la douleur de faire part du
BEJAIA :
BP 68 - Béjaia 06000
NIF : 411024000009010 décès de leur chère et regrettée
TIZI OUZOU :
Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts)
Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville
Tél. - Fax : (026) 21.73.00 MISE EN DEMEURE N°01
TLEMCEN :12, place Kairouan
Tél.-Fax : (043) 27.66.66
MASCARA : Maison de la Presse
Mme Vve KHELLAF Zohra,
L'entreprise SARL ALlOUA,
Rue Senouci Habib
Tél.-Fax : (045) 81.56.03
CENTRE AIN-DEFLA : gérant : ALlOUA MOULOUD,
née DEKKICHE,
Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste)
Tél/Fax: 027.60.69.22
PUBLICITE
Pour toute publicité, s’adresser
demeurant RN 12 OUED-AISSI - survenu le 4 décembre 2012
à l’Agence Nationale de Communication d’Edition
et de Publicité “ANEP”
ALGER : 1, avenue Pasteur
TIZI-OUZOU. à Alger.
Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 Titulaire du marché : Cité
Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150
Télex : 81.742 universitaire 2000/10.000 lits type G
ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti
Tél. : (041) 39.10.34
Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320
ANNABA :
(lot : Chauffage central) au pôle La levée du corps se fera
7, cours de la Révolution
Tél. : (038) 84.86.38 : Fax : (04) 84.86.38
Régie publicitaire
universitaire d'EL AFFROUN, W. de
BLIDA.
aujourd’hui le 5 décembre à 12h30 au
EL MOUDJAHID
20, rue de la Liberté, Alger : Tél./Fax : 021 73.56.70
ABONNEMENTS - Suite au marché CMW N153/2011 domicile familial sis au lycée
Pour les souscriptions d’abonnements, achats de
journaux ou commandes de photos, s’adresser au
service commercial : 20, rue de la Liberté, Alger.
du 14/07/2011 ; Bouamama (ex-Descartes).
COMPTES BANCAIRES - Suite au visa du contrôleur
Agence CPA “Che” Guevara - Alger
Compte dinars n° 102.7038601 - 17
Agence BNA Liberté financier N° 888 du 11/08/2011 ;
- Dinars : 605.300.004.413/14
- Devises : 605.310.010078/57
Cptes BDL - Agence Port Saïd
est Mise en demeure de : L’enterrement aura lieu au cimetière
- Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28
- Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Edité par l’EPE-SPA
EL MOUDJAHID
- Renforcer le chantier en moyens
humains et matériels ;
de Ben Omar - Kouba- Alger.
Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
IMPRESSION - Rattraper le retard et Accélérer la
Edition du Centre :
Société d’Impression d’Alger (SIA)
Edition de l’Est :
Société d’Impression de l’Est, Constantine
cadence des travaux. Puisse Dieu Tout-Puissant lui
Et ceci dans un délai de huit jours, à
Edition de l’Ouest :
Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Edition du Sud : compter de la date de parution du
accorder sa Sainte Miséricorde et
Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
DIFFUSION
Centre : EL MOUDJAHID
présent avis sur les quotidiens l’accueillir en Son Vaste Paradis.
Tél. : 021 73.94.82
Est : SARL “SODIPRESSE” :
nationaux et le BOMOP.
Tél-fax : 031 92.73.58

A Dieu nous appartenons


Ouest : SARL “SDPO”
Faute de quoi, il sera procédé à
Tél-fax : 041 46.84.87 : Sud : SARL “TDS” l’application des mesures coercitives
Tél-fax : 029 75.02.02
France : IPS (International Presse Service)
Tél. 01-46-07-63-90
Les manuscrits, photographies ou tout autre document et
prévues par la réglementation en et à Lui nous retournons.
illustration adressés ou remis à la Rédaction ne sont pas vigueur.
rendus et ne peuvent faire l’objet d’une réclamation..
El Moudjahid/Pub ANEP 952325 du 05/12/2012 El Moudjahid/Pub du 05/12/2012
Mercredi 5 Décembre 2012
30 Sports EL MOUDJAHID

EQUIPE NATIONALE
Halilhodzic reprend sa prospection
Le coach national, Vahid Halilhodzic, a entamé depuis lundi dernier sa prospection en Europe avant de la
poursuivre au Qatar afin de s’enquérir de la forme de chaque joueur de l’équipe nationale.
l sait que nombreux sont les n’ignore pas qu’avec une très il ira en France pour suivre Boude-
I joueurs algériens qui ne jouent bonne préparation et aussi le choix bouz, Kadir, Mehdi Mostépha,
pas comme titulaires avec des éléments qui vont matérialiser Carl Medjani et le nouveau venu
leurs clubs respectifs pour des sa tactique d’ensemble sur le ter- Faouzi Ghoulam. Il est certain
choix liés à leurs entraîneurs. rain, il peut concrétiser son objec- qu’il aura du pain sur la planche. Il
D’autres, par contre, ne jouent pas tif. C’est pour cette raison qu’il a devra tout voir afin de ne pas se
à cause du fait qu’ils sont blessés commencé son périple européen où tromper sur les éléments qui feront
depuis une longue période. Il sait il s’est rendu d’abord au Portugal partie de ceux qui auront l’insigne
que le groupe D dans lequel se pour voir Halliche et Soudani. Le honneur de bien représenter
trouve l’Algérie est considéré par premier n’a pas joué depuis plu- l’équipe nationale à cette CAN or-
tous les spécialistes comme celui sieurs mois alors que Soudani qui ganisée en Afrique du Sud. Il est
de la « mort ». Par conséquent, il s’est blessé dernièrement est en certain qu’il a déjà une idée sur
ne sera nullement facile d’assurer train de récupérer de sa blessure. Il chaque joueur, mais il veut en avoir
sa qualification pour les quarts de tient énormément à ces deux élé- le cœur net.
finale à cause de l’équilibre des ments sauf si des conditions objec- Car avec la trêve hivernale, il y
forces en présence à cette 29e édi- tives ne le permettent pas. Puis, il aura certainement des joueurs qui tions de chacun à cette CAN qui leur niveau, surtout qu’il s’est réta-
tion de la CAN. Le technicien bos- poursuivra son voyage en Espagne seront moins performants que sera certainement très relevée de bli de sa blessure.
nien de l’EN, Halilhodzic, ne pour s’enquérir aussi de la situation d’autres. Il veut donc être le plus l’avis des grands spécialistes du Toujours est-il, Halilodzic est
prend aucunement les choses à la de Yebda, Feghouli, Lacen, Cada- proche d’eux afin de leur parler et football africain. Après la France, persuadé qu’avec le travail et une
légère. Bien au contraire, il muro, Bouazza…Après l’Espagne, aussi pour connaître les motiva- il reviendra à Alger avant d’aller au très bonne préparation, son groupe
Qatar continuer son travail de pros- est capable de se transcender pour
USMH pection. Il suivra Bougherra, Ziani
et peut-être aussi Meghni qui re-
réussir une très bonne CAN 2013.
Hamid Gharbi
La réussite n’est pas le fruit du hasard vient progressivement à son meil-

u côté d’El-Har- choix des joueurs. Au

D rach, les nom-


b r e u x
inconditionnels de
contraire, il se met à la dis-
position de son entraîneur
pour répondre à ses at-
CLASSEMENT IFFHS DES CLUBS :
L'ASO Chlef régresse à la 272e place
l’USMH, sont fiers de leur
équipe de toujours. En
tentes en faisant le néces-
saire pour l’aider à avoir
mondiale (15e africaine)
L'ASO Chlef occupe la 272e place mondiale et la 15e africaine au clas-
effet, celle-ci ne cesse de les éléments qu’il sou- sement mensuel du mois de novembre 2012 de la Fédération internationale
leur procurer de la joie, haite. de l'histoire et des statistiques du football (IFFHS), publié mardi et dominé
avec un parcours très posi- C’est tout à son hon- pour la 51e fois de suite par le FC Barcelone. L'ASO Chlef recule de cinq
tif jusque-là, en enregis- neur. Enfin, un président places au niveau africain par rapport au classement du mois d'octobre, où
trant 8 victoires, 3 nuls et digne de ce nom, qui
les coéquipiers de Samir Zaoui occupaient la 10e place (235e mondiale) Le
2 défaites seulement, avec n’agit pas en despote en-
la 2e meilleure attaque (19 vers son coach ! Ils ne sont champion d'Algérie sortant, l'ES Sétif, l'autre club algérien figurant dans
buts marqués) et défense pas nombreux à en faire le classement de l'IFFHS, est à la 358e place, en régression de 41 places
(8 buts encaissés), après autant dans le milieu de par rapport au précédent classement. L'ES Tunis, qui dominait seule le top
13 journées de champion- notre football. 10 africain, doit désormais partager sa place avec Al-Hilal Oumdurman
nat. Ce qui permet à On ne peut omettre de (Soudan), tandis que le vainqueur de la Ligue des champions, Al-Ahly du
l’USMH de caracoler en signaler aussi, qu’au mo- Caire occupe la 6e place africaine, en progression d'une place par rapport
tête du classement de la saison, qu’il fait partie des chacun fait son travail ment où la plupart des à octobre et la 144e mondiale.
Ligue 1 professionnelle, meilleurs nationaux, si ce comme on dit, et personne équipes sont encore en va- De son côté, le FC Barcelone reste intouchable à la première place avec
en étant coleader aux côtés n’est pas le meilleur. Par ne s’immisce dans celui cances durant l’intersai- 345 points, suivi de l'Athletico Madrid (298 pts) et des Argentins de Boca
de l’ESS. Une perfor- ailleurs, si Charef connaît des autres. Les enfants du son, l’USMH est la Juniors (284 pts) qui complètent le podium.
mance remarquable la réussite, en plus de ses club comme Benomar, première à entamer l’opé-
lorsqu’on sait que le club compétences avérées, Hanniched et Bechouche, ration recrutement, puis fi- Top 15 africain :
banlieusard dispose de c’est aussi dû au fait qu’il qui font partie du staff nalisation de l’effectif,
l’un des plus petits bud- a pu bénéficier du temps technique, en plus de l’en- puis reprise de la prépara-
nécessaire de travail pour traîneur adjoint Louafi au- 74. Al-Hilal Oumdurman (Soudan) 142,5 pts
gets des équipes de l’élite. tion. C’est un sérieux atout -- Espérance Tunis (Tunisie) 142,5 pts
L’ingéniosité du président instaurer sa philosophie de quel Charef fait confiance, pour l’équipe durant la
jeu à son équipe et incul- permet à l’USMH de pré- 91. Al-Merreikh Oumdurman (Soudan 127,5 pts
Mohamed Laïb lui a per- saison. A l’USM El-Har-
mis de faire un choix judi- quer aux joueurs son ap- server la culture du club rach, on a compris bien 108. Djoliba AC (Mali) 119,0 pts
cieux quant à l’entraîneur proche d’un football digne harrachi. Autre point posi- des choses avant bien 128. Chelsea FC Berekum (Ghana) 110,0 pts
à mettre en place pour per- de ce nom, où la prépara- tif, c’est le fait que seul le d’autres… Ses fans rêvent 144. Al-Ahly du Caire (Egypte) 105,0 pts
mettre dans un premier tion physique, l’aspect coach Boualem Charef est du titre cette saison. La
technico-tactique et l’es- habilité à composer son 156. Wydad Casablanca (Maroc) 101,0 pts .
temps à l’USMH de re- qualité de leur équipe, la -- AC Léopard Dolisie (Congo) 101,0 pts
trouver l’élite pour ensuite prit de groupe prennent effectif. Lui seul procède meilleure en championnat
y faire bonne figure. En tout leur sens. Il en est à sa au choix des joueurs à sur le plan du jeu, leur per- 191. Sunshine Stars FC Akure (Nigeria) 90,5 pts
faisant confiance à Boua- cinquième saison à la tête maintenir, ceux à libérer et met d’entrevoir l’espoir de 200. Grupo Desportivo Interclube Luanda (Angola) 89,0 pts
lem Charef, il a réussi un de la barre technique, et ceux à recruter. Il fait tout fêter à la fin de cet exer- 213. Dynamos FC Harare (Zimbabwe) 87,0 pts
coup de maître et le temps même dans les moments cela en rapport avec les cice un éventuel coup de
les plus difficiles, son pré- moyens dont dispose la di- 235. Stade Malien de Bamako (Mali) 83,0 pts
lui a donné raison. La po- maître de Doukha and Co. 245. TP Mazembe Lubumbashi (RD Congo) 82,0 pts
litique instaurée au sein du sident ne l’a jamais lâché. rection du club et en fonc- C’est tout le mal qu’on
Voilà à présent le fruit de tion de ses options 251. Power Dynamos FC Kitwe (Zambie) 81,5 pts
club par Laïb est en train leur souhaite.
de porter ses fruits. Son la stabilité et de la conti- technico-tactiques. A Mohamed-Amine 272. ASO Chlef (Algérie) 78,0 pts
entraîneur prouve chaque nuité dans le travail de l’USMH, ce n’est pas le Azzouz ... 358. ES Sétif (Algérie) 68,0 pts
longue haleine. A l’USMH président qui décide du

Publicité
République Algérienne Démocratique et Populaire - d’une lettre d’accréditation, délivrée par le candidat à la soumission;
Ministère de la Défense Nationale - d’une copie légalisée du registre du commerce de la société;
- d’une copie légalisée du certificat de classification et de qualification professionnelle DEUX
Etat-Major de l’ANP (02) ET PLUS TCE.
4e Région Militaire - de la copie originale du bon de versement de la somme due, et du bordereau de change des
devises, pour les entreprises étrangères.
Avis d’appel d’offres national ouvert Les offres comprenant les pièces et documents exigés dans le cahier des charges devront être
scindées en deux (02) parties :
N°080/2012/470 3 - Une offre technique comprenant les documents requis par le cahier des charges;
4 - Une offre financière commerciale comprenant les documents requis par le cahier des
Le Ministère de la Défense nationale, 4e Région Militaire, lance un avis d'appel d'offres charges.
national ouvert en vue de : Les offres (technique et financière), contenues dans deux (02) enveloppes distinctes, doivent
parvenir sous pli cacheté à l’adresse ci-après :
REFECTION BLOC CUISINE ET REFECTOIRE + AMENAGEMENT DE L’ACCES
SECONDAIRE ET REPRISE D’UN TRONÇON DE LA CLOTURE + REFECTION DES Direction Régionale des Finances
MAGASINS INTENDANCE HCCA CASERNEMENT ET TRANSMISSION + REFECTION Bureau d’Administration des cahiers des charges
BUREAU COMMANDEMENT ET ADMINISTRATION A OUARGLA /4º RM BP Nº499 OUARGLA
L’enveloppe extérieure doit être strictement anonyme et ne devra comporter que la mention :
Les entreprises et sociétés intéressées par le présent avis peuvent se présenter au siège de
:
“Soumission” A ne pas ouvrir
La 4e Région militaire - B.P. N° 499 - OUARGLA Appel d’offres national ouvert Nº080/2012/470
Pour retirer le cahier des charges, contre versement de la somme de cinq mille dinars Les soumissions doivent être adressées ou déposées à l’adresse indiquée ci-dessus, avant 30
Algériens (5.000.00 DA), pour les sociétés de droit algérien et l’équivalent en devises, pour les JOURS à compter de la première date de publication du présent avis aux quotidiens nationaux.
sociétés étrangères, au compte nº1300000676 clé 09 ouvert auprès le Trésor public de la wilaya La date d’ouverture des plis est fixée dans le cahier des charges.
de Ouargla. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée égale à celle de
Les personnes déléguées pour le retrait du cahier des charges doivent se munir : préparation des offres.
- d'une copie légalisée d’une pièce d’identité en cours de validité;
El Moudjahid/Pub ANEP 951939 du 05/12/2012
Mercredi 5 Décembre 2012
EL MOUDJAHID Sports 31
LIGUE I (14e JOURNÉE)
MATCH AVANCÉ USMA-USMBA VENDREDI À BOLOGHINE

Les Abassis veulent surprendre les Usmistes


La LFP vient de renouer avec les matches avancés. Cette fois-ci, c’est le match entre l’USMAlger et l’USMBA
qui aura lieu ce vendredi, en soirée, au stade de Bologhine.

C’ est un match qui sera certainement


très difficile pour les poulains de
Courbis lorsqu’on sait que les cama-
rades de Hamzaoui occupent en solo la place de
lanterne rouge avec seulement neuf points. Une
Courbis, le technicien français. Cette contre-per-
formance des Rouge et Noir doit les inciter à
bien réagir pour éviter toute mauvaise surprise.
Car l’adversaire qui se trouve dans une mau-
vaise impasse n’aura pas l’embarras du choix
situation qui commence à inquiéter Yaïche et dans cette joute, à priori, déséquilibrée. Toute-
son groupe, surtout qu’à deux journées de la fin fois, en football, il ne faut jurer de rien. Tout
de la phase aller, chaque point perdu aura son reste possible pour les Bel-Abbésiens. N’ont-ils
importance lors du décompte final. Comme les pas tenu l’USMH dans son fief du stade du 1er
abassis ont été surpris à domicile par l’ex-lan- Novembre d’El-Mohammadia ? Les Abassis ont
terne rouge, le WAT, sur le score de 1 à 0, ils même failli retourner au bercail avec une pré-
n’auront pas le droit à un autre faux-pas consé- cieuse victoire si ce n’était le brio de Bounedjah
cutif. C’est pour cette raison qu’ils vont se dé- qui remettra les pendules à l’heure en fin de par-
placer à Alger, ce vendredi, avec la ferme tie. Les Usmistes sont désormais avertis. Rien
intention de réaliser un très bon résultat. Toute- ne sera facile pour eux face à une équipe qui ne
fois, ils auront face à eux une équipe de viendra pas à Bologhine pour faire de la figura-
l’USMA certainement contrariée par sa défaite, tion. Ce sera un match très serré entre les deux
à Béjaïa, devant la JSMB sur le score de 2 à 0 et larrons.
ce malgré le fait que els béjaouis avaient joué HAMID GHARBI
depuis la 55e minute de la seconde mi-temps à
10 suite à l’expulsion pour cumul de cartons de
Zafour. Cette défaite, pour le moins inattendue, Programme :
met ainsi fin à une série de cinq victoires de Ce vendredi 18h
suite pour l’USMA. On peut même dire qu’il
s’agit du premier revers sous la houlette de A Bologhine : USMA-USMBA

COUPE D’ALGÉRIE (1/32es DE FINALE) JSMB

Domiciliation des rencontres Deux émigrés à l’essai


L a commission de la coupe d’Algérie
de la FAF vient de désigner les ter-
rains pour les rencontres de la coupe
d’Algérie comptant pour les 1/32es de fi-
nale de cette compétition. Comme on le
la Mitidja entre l’USMBlida et l’OMédéa,
au stade des Frères Brakni sera aussi très
équilibré et surtout très spectaculaire entre
deux équipes qui affectionnent plus que
tout la coupe d’Algérie, même si les Bli-
sait, c’est le club premier tiré qui recevra déens font de l’accession en Ligue leur
sauf si son terrain ne répond pas aux principal objectif. La sortie des Béjaouis
normes ou à la capacité exigé par les rè- devant les « asémistes » d’oran sera aussi
glements de la coupe d’Algérie. Il faut, en intéressante, même si l’avantage du ter-
effet que le stade ou se jouera la coupe rain aura son importance. Le derby de
d’Algérie soit supérieur ou égal à 8.000 l’Est entre l’USMAnnaba et le CSC, au
places. Ce ci dit, ces 1/32es de finale qui stade du 19-Mai 1956, sera aussi parmi les
se joueront sur deux jours vendredi 14 et chocs de ce tour. On suivra aussi avec une
samedi 15 décembre 2012, alors que les attention particulière les empoignades de
1/16èmes de finale sont programmées le la JSK, at home, devant le NARBRé-
29 décembre courant. Ce tour sera marqué ghaïa, et le MCA qui se déplacera à Oum-
par des empoignades assez serrées, mais
le match JSSaoura-USMA, qui aura lieu
au stade du 20-Août de Béchar sera le
plus animé de ce tour du fait qu’il mettra
El-Bouaghi pour en découdre avec une
équipe de l’USChaouia qui ne sera nulle-
ment facile à battre. Si la JSK et le MCA
arrivent à se qualifier. Ils se rencontreront
L a JSMB compte encore
recruter. Le club bejaoui
qui a déjà fait le plein cet
été n’entend pas s’arrêter là. Si
on nous annonce quelques
pour le mercato. Nous affichons
déjà complet à ce niveau. Mais
cela ne me dérange pas outre
mesure qu’ils soient là. On verra
bien ce qu’ils valent», a fait
aux prises deux pensionnaires de la en 1/16es de finale à Alger probablement
Ligue1. En championnat national de au stade du 5-Juillet. A condition, cepen- départs cet hiver (Bourekba ?), savoir Alain Michel qui se
Ligue1, l’USMA, sur un but de Boude- dant, si les conditions climatiques le per- des arrivées ne sont pas à écarter. soumis donc sans résistance à la
bouda, en fin de partie, avait réussi à les mettent. Preuve nous est donnée par la décision de la direction de les
surprendre. Qu’en sera-t-il cette fois-ci ? C’est la question qui se pose. Le derby de Hamid G. présence depuis quelques jours mettre à l’essai sans avoir eu à se
de deux joueurs émigrés venus soucier de la position du premier
effectuer des tests. Il s’agit de responsable de la barre
RENCONTRES STADES Horaire Journée Khaled Kherroubi et Yacine technique. Alain Michel a déjà
JSM Skikda MC Oran Stade OPOW Skikda 14H30 Vendredi 14 Décembre 2012 Hima. Ceux-ci ont assisté au fait savoir qu’il voulait un
WA Boufarik AS Ain Mlila Stade Blida Brakni 14h30 // dernier JSMB-USMA (2-0) et attaquant au mercato. C’est sur
devaient prendre part à la séance cette voie que devrait prospecter
JS Ghir Abadla MB Rouissat Stade 20 Août-1955 Bechar 14H30 // de reprise comme ceci a été la direction du club. D’autant que
décidé par la direction du club. Hamza Bourekba a fait savoir
MC El Eulma GC Mascara Stade Messaoud Zougar, El Eulma 15h00 // Petit bémol : le coach Alain qu’il souhaitait quitter le club au
JS Kabylie NARB Reghaia Stade 1er Novembre, Tizi Ouzou 15h00 // Michel n’a pas été mis au mercato. Un retour au CRB est
courant de l’arrivée de ces deux dans l’air du temps. L’on ne sait
Paradou AC ES Sétif Stade Bologhine, Alger 15h00 // joueurs qu’il devra pourtant pas encore quelle suite donnera
JSM Béjaia ASM Oran Stade de l’Unité Maghrébine, Bejaia 15h00 // juger et éventuellement retenir, si Alain Michel à ce dossier, mais
CABB Arreridj WRB M’Sila Stade 20 Aout 1955, B.B.Arréridj 15h00 // besoin est dans son effectif. « Je il déclaré à ses proches que
USM Annaba CS Constantine Stade 19 Mai, Annaba 15H00 // n’ai pas été mis au courant de ça. l’attaquant aura son bon de sortie
IRB El Kerma NA HusseinDey Stade Zabana Oran 15H00 // Je l’apprends au même titre que dès la fin de la phase aller. Le
tout le monde. Cela m’a surpris mercato risque d’être
USMB Abbes US Doucén Stade 24-Février, Sidi Bel Abbes 15H00 // d’autant plus que je n’ai pas mouvementé à la JSMB.
AS Khroub ES Mostaganem Stade Abed Hamdani, El Khroub 15H00 // demandé de milieu de terrain A. Benrabah
CRB Bougtob USM El Harrach Stade 13 Avril, Saida 15H00 //
CR Zoubiria OM Arzew OPOW Imam-Lyés, Médéa 15H00 //
CLUB AFRICAIN
US Chaouia
IB Mouzaia
MC Alger
ES Bouakal
Stade Zerdani, Oum El Bouaghi
Stade Stade Si Hamdane, Médéa
14h00
14h00
Samedi 15 Décembre 2012
//
Lemmouchia passible d'une
IRB El Hadjar
CC Sig
JSMTiaret
IRB Robah
Stade DRIDI Mokhtar El Hadjar
Stade OPOW Unité Africaine Mascara
14h00
14h00
//
//
sanction
JSM Cheraga CS Hamma Loulou Stade Bologhine, Alger 14H00 // L'international algérien Khaled Lemmouchia pourrait faire l'objet
USM Blida O Médéa Stade Brakni, Blida 14H00 // de «mesures disciplinaires» de la part des dirigeants du Club africain
de Tunis, après avoir «refusé le banc de touche» lors de la victoire de
CRB Dar El Beida MO Bejaia Stade 1er Novembre El Harrach 14H00 // son équipe face à l'Avenir de la Marsa (2-1), dimanche comptant pour
Hamra Annaba CRB Mazouna Stade Chabou Annaba 14H00 // la 4e journée du championnat de Tunisie de football, rapporte la presse
MSPBatna WA Tlemcen Stade 1er Novembre Batna 14H00 // locale. L'attitude de Lemmouchia, qui avait rejoint la formation de la
MB Bouira ASO Chlef Stade Mohamed DERADJI S.E.Ghozlane 14H00 // capitale en août dernier après l'expiration de son contrat avec l'USM
Alger, lui a coûté la mise à l'écart de la liste des 18 concernés par la
JJ Azzaba N Tadamoun Souf OPOW Skikda 14h00 // précédente rencontre de son équipe, et ce, pour la première fois depuis
AB Merouana IRB Lakhdaria Stade BENSACI Abderrahmane Merouana 14h00 // le début de cet exercice, selon la même source. La presse tunisienne,
JS Saoura USM Alger Stade 20 Aout 55 Bechar 14h00 // citant une source proche des Rouge et Blanc, a fait savoir, en outre,
WM Tebessa CA Batna Stade 4 Mars Tebessa 14h00 // que le bureau directeur du Club africain «se penchera sur le cas» du
milieu défensif algérien et «des mesures disciplinaires devraient être
NRB Tougourt CRB Ain Turck Stade Mohamed-Chabani OPOW Touggourt 14H00 // prises à son encontre». Le Club africain a réalisé sa première victoire
USMAin Beida NRB Achir OPOW Ain Beida 14H00 // en championnat face à l'Avenir de la Marsa (2-1), lors d'une rencontre
CR Belouizdad MC Debdaba Stade 20 Août 1955 Alger 14H00 // qui a vu l'autre international algérien de l'équipe, Abdelmoumen
Djabou, inscrire son premier but de la saison.
CRB Ain Fakroun RC Oued Rhiou Stade Demene Debbih, Ain M’lila 14H00 «

Mercredi 5 Décembre 2012


Monnaie
Pétrole
L'euro à
Le Brent 1,306
à 111.65 dollar

D E R N I E R E S
LUTTE CONTRE LE TERRORISME COLLOQUE NATIONAL SUR LA
PLANIFICATION LINGUISTIQUE
IEP : « L'Algérie parmi les pays ayant Le président de l’APN plaide pour la
« dualité linguistique en Algérie »
enregistré la meilleure progression » M Larbi Ould Khelifa, président de l’Assemblée
populaire nationale (APN), a été honoré hier, en
Algérie, les États-Unis et la Colombie connu une baisse constante d'opérations
L' sont les pays qui ont réalisé "la meil-
leure progression" au cours des dix der-
nières années en termes de baisse de l’impact du
terroristes, passant de 109 en 2002 à seu-
lement 15 en 2011". En outre, ajoute
IEP, "le nombre de morts a aussi chuté
marge d’un colloque sur l’aménagement linguistique
qu’a abrité l’auditorium du campus universitaire
Hasnaoua I de l’université Mouloud-Mammeri de
Tizi Ouzou, pour l’ensemble de ses travaux scienti-
terrorisme, a indiqué mardi un rapport publié par en passant de 500 décès en 2002 à seu- fiques sur la linguistique et son engagement indé-
l'Institut américain "Institute for Economics and lement 25 en 2011". L'Algérie a ainsi en- fectible au service du développement du pays dans
Peace" (IEP, basé à New York). Dans cette étude, registré une nette amélioration de son tous les domaines. L’ancien président du Haut
l'institut américain IEP a analysé l'impact du ter- score GTI entre 2002 et 2011, passant de conseil de la langue arabe et actuel président de
rorisme dans 158 pays, à travers les dimensions la 3e à la 15e place en termes de baisse l’APN a été honoré par le comité scientifique du col-
économique et sociale qui y sont associées (nom- de l'impact du terrorisme, sachant que ce loque national sur la planification organisé par la
bre de morts et de blessés et dégâts matériels dus classement est fait par ordre décroissant faculté des lettres et sciences sociales, en signe de
à des actes de terrorisme), en se référant à la Base en fonction de l'importance du nombre reconnaissance à son engagement en faveur de
de données mondiales sur le terrorisme (Global d'attaques, de décès et de blessures et les l’union linguistique en Algérie, à savoir les langues
Terrorism Database), dont le contenu est recueilli dommages matériels. Sur l'année 2011, arabe e amazight. Selon M. Salah Belaïd, de l’insti-
et compilé par le Consortium national pour le rapport note plus précisément que tut de la langue arabe, membre du comité scienti-
l'étude du terrorisme et des réponses au terro- l'impact des actes terroristes en Algérie fique de ce colloque et directeur du laboratoire des
risme (START), basé à l'université du Maryland s'est traduit par 25 décès, 34 blessés et 4 pratiques langagières de l’université Mouloud-
(États-Unis). Le rapport indique que "l'Algérie a dégâts matériels. Mammeri, l’hommage rendu à M. Larbi Ould Khe-
lifa est largement mérité vu son militantisme en
faveur de la réhabilitation de «la citoyenneté linguis-
ALGÉRIE — GRANDE-BRETAGNE tique» dans notre pays où les deux langues natio-

Un mémorandum d'entente sur les techniques nales, arabe et amazight, se doivent de cohabiter
pour renforcer l’unité nationale. Lors d’une allocu-
tion prononcée devant les séminaristes, M. Ould
de management hospitalier Khelifa s’est dit très honoré par cet hommage qui lui
a été rendu par les universitaires spécialistes dans la
linguistique, avant de plaider en faveur de la «dualité
Un mémorandum d'entente du "Groupe hospitalier", M. Stuart de la santé. Le responsable britan- d'"excellente", et émis le vœu que la
entre l'Algérie et la Grande-Bre- Smalley, a indiqué, dans une décla- nique a exprimé le souhait de voir Grande-Bretagne "y contribue". linguistique en Algérie », et ce pour renforcer la co-
tagne sur les techniques de manage- ration à la presse, que la signature la signature de ce projet-pilote élar- L'hôpital Hassani-Isaad de Beni hésion sociale de tous les Algériens. «Le pays est
ment des hôpitaux a été signé hier de ce mémorandum est un signal gie à d'autres projets. M. Smalley Messous (Alger) a été choisi comme un être humain, il ne peut pas rester debout
avec un seul pied», a-t-il soutenu, pour étayer son
après-midi au siège du ministère de très fort des "relations excellentes" s'est dit également "impressionné" comme le projet-pilote commun plaidoyer en faveur de la dualité linguistique dans
la Santé, de la Population et de la liant les deux pays, soulignant que par l'engagement du ministre de la entre l'Algérie et la Grande-Bre- notre pays. L’ex-président du Haut conseil de la
Réforme hospitalière. Le document la Grande-Bretagne "a beaucoup à Santé à développer le secteur de la tagne, englobant la formation, le langue arabe a également mis en exergue l’impor-
a été signé, du côté algérien, par la offrir à l'Algérie" dans le domaine santé, qualifiant cette initiative management et l'organisation. tance de l’enseignement des langues étrangères dans
directrice des études et de la plani- les écoles, pour permettre aux Algériens l’accès aux
fication au ministère de la Santé, PLAN QUINQUENNAL ARABE DES AFFAIRES SOCIALES différents technologies et savoirs là où ils existent
Mme Cherifa Zerrouki, et, du côté et avec n’importe quelle langue.
britannique, par le directeur des re-
lations internationales chargé du L'Algérie réaffirme son engagement à mettre Bel. Adrar
Groupe hospitalier, M. Stuart Smal-
ley, en présence de M. Abdelaziz en œuvre le programme GENDARMERIE NATIONALE-RUNITEL
Ziari, ministre de la Santé, de la Po-
pulation et de la Réforme hospita-
L'Algérie a réaffirmé son enga-
gement à œuvrer, dans le cadre du
son ambassadeur en Égypte, M.
Nadir Larbaoui, a souligné, dans
geants. Il a souligné, dans ce
contexte, la mise en place de méca-
Plus de 3 millions de données
lière, et du représentant du Premier
Ministre britannique, chargé du par-
Conseil des ministres arabes des une allocution devant la 32e session nismes d'appui aux capacités des stockées
Affaires sociales, pour la mise en du Conseil des ministres arabes des entreprises publiques et privées à Plus de 3 millions de données diverses ont été
tenariat économique avec l'Algérie, œuvre du programme quinquennal Affaires sociales, l'importance ac- accueillir les jeunes chômeurs à tra- stockées dans le Réseau national unifié d’informa-
Lord Richard Risby. Le directeur 2012-2016. Le délégué permanent cordée par l'Algérie à la dimension vers des contrats pré-emploi et de tion et de télécommunication (RUNITEL), depuis la
des relations internationales chargé de l'Algérie auprès de la Ligue et sociale de ses politiques, ainsi que programmes consacrés à l'emploi mise en exploitation de ce système informatique, il
son engagement à assurer une vie des catégories démunies. M. Lar- y a une année, par le 1er Commandement régional de
décente à ses citoyens à travers une baoui a en outre mis en exergue les la Gendarmerie nationale de Blida, selon ce corps
LE MINISTRE DES RESSOURCES politique générale dans le domaine efforts de l'Algérie en matière de constitué.
«Le RUNITEL a pour objectif de développer les
EN EAU À BOUIRA social fondée sur l'encouragement
des activités productives à même de
protection des handicapés, en ce
sens que l'État prend en charge capacités et le suivi informatique des unités par la

Renforcement de l’AEP permettre au citoyen d'améliorer ses leurs besoins fondamentaux et collecte d’informations et leur exploitation et ana-
conditions de vie tout en mettant en veille à leur insertion sociale. Il a lyse factuelle», a indiqué hier à Blida, au Comman-
avant les actions de solidarité des- rappelé, à ce propos, que l'Algérie dant de la Gendarmerie nationale, le général-major
tinées aux catégories démunies. avait adopté la convention des Na- Ahmed Bousteila, en marge de la cérémonie d’ins-
L'ambassadeur qui a présidé la dé- tions unies sur les droits des per- tallation du nouveau chef du 1er Commandement ré-
gional de la Gendarmerie nationale de Blida, le
légation algérienne à cette session a sonnes handicapées. Par ailleurs, général Abdelmadjid Benbouzid. La mise en exploi-
ajouté que le plan de développe- les différents intervenants à la tation de ce système informatique a permis le
ment adopté par l'Algérie depuis le séance d'ouverture de cette session stockage, à ce jour, de plus de 1,4 million de données
début du millénaire accordait une ont souligné l'importance de l'unifi- relatives à des personnes, en plus de 600.000 autres
importance continue à l'appui à cation des efforts pour la réalisation informations relatives à des véhicules, dans l’attente
l'emploi des jeunes, à travers la du développement global et durable de sa généralisation au reste des commandements
mise en place de mécanismes légis- dans la région arabe et la satisfac- régionaux de la Gendarmerie nationale du pays, est-
latifs et institutionnels réglementant tion des aspirations des peuples il souligné.
le marché du travail et assurant l'ac- arabes à la lumière des mutations en À l’avenir, le RUNITEL devrait permettre, en
compagnement des projets émer- cours. outre, la mise en place d’un réseau informatique de
téléchargement des données «en images et sons»,
PRIX DU ROI ABDELAZIZ DE RÉCITATION, qui fonctionnera suivant un «programme intelligent
qui aidera à la prise des décisions opérationnelles et
Pour sa première escale dans la wilaya, M. Necib s’est arrêté à
Lakhdaria où il a procédé au lancement des travaux de raccordement
PSALMODIE ET INTERPRÉTATION DU CORAN logistiques dans les activités des unités de la gendar-
merie», a-t-on expliqué.
de la commune de Bouderbala et une partie de la commune de Lakh-
daria au système de Koudiet-Acerdoune. En arrivant à Djebahia, le mi- L’Algérie présente avec 4 candidats
nistre a inspecté la station de traitement des eaux d’une capacité de 346. BÉJAÏA
Sous le haut patro- mane Choukri, Abdel- couronnement des
000m3/j et qui dessert actuellement les communes d’Aomar et de Lakh-
daria, ainsi que les communes du sud de la wilaya de Tizi Ouzou se
nage du roi Abdallah hamid Hadji et Moha- jeunes Wahiba Toumi Un séisme de 3,1 enregistré hier
d’Arabie saoudite, les med Irchad Meribaï, en Égypte et d’Amina Une secousse tellurique de magnitude 3,1 sur
trouvant sur le couloir Draâ El-Mizan-les Ouadhias. Il a suivi avec in- épreuves du concours un non-voyant, lau- Slama au Maroc. l'échelle de Richter a été enregistrée hier à 15h23
térêt l’exposé relatif à l’état d’avancement des grands transferts d’ali- de mémorisation, réat des prix interna- Pour rappel, le minis- (heure locale) dans la wilaya de Béjaïa, a annoncé
mentation en eau potable à partir du barrage de Koudiet-Acerdoune, psalmodie et interpré- tionaux de récitation tère saoudien des Af- le Centre de recherche en Astronomie astrophysique
notamment la branche relative au couloir Djebahia-Sour El-Ghozlane- tation du Coran «Roi du Coran de Dubaï, faires religieuses a et géophysique. L'épicentre du tremblement de terre
Sidi Aïssa-Aïn Lahdjal, dans les wilayas de Bouira et de Msila. Les tra- Abdelaziz Al Saoud» Khartoum et Alger. consacré un montant a été localisé en mer, à 6 km au nord-est de Béjaïa,
vaux de réalisation de cette branche ont été confiés au groupement ont débuté dimanche Dans ce contexte, a de 888.000 rials saou- a précisé la même source. Une secousse de magni-
d’entreprises algéro-égyptien KouGC/ACCo/HAMZA ASSOCIATE, dernier à la Sainte ajouté notre interlocu- diens qui sera distri- tude 5,1 avait été enregistrée le 29 novembre dernier
et profitera à une population de 250.000 habitants. Un projet concernant Mosquée de La teur, à l’instar des au- bué en espèces aux dans la même wilaya. Elle avait été localisée en mer
la protection des villes d’Aomar, Aïn Laloui, Aïn Hadjar, Bir Ghbalou Mecque, avec la parti- tres pays musulmans, gagnants des 5 caté- à 9 km au nord-est de Béjaïa.
et El-Hachimia a fait l’objet d’un exposé. Ce projet consiste en la réa- cipation de 163 candi- l’Algérie participe gories prévues. Les
lisation de 4.000 ml de canaux en béton armé et 4.000 ml de collecteurs dats et candidates, constamment aux participants auront
d’eau pluviale. La délégation s’est ensuite rendue dans la commune de
Bechloul pour inspecter l’état d’avancement du projet d’alimentation
issus de 53 pays mu-
sulmans, dont l’Algé-
nombreux concours
culturels et religieux
également droit à
l’accomplissement de
DÉCÈS
en eau potable des communes est de Bouira. Le ministre a inspecté le rie. Selon Dr Mohand organisés dans le la omra et la visite de
projet de réalisation du périmètre irrigué du plateau d’El-Asnam et de Les familles MOUMENE et CHEHRI
Ouidir Mechenane, monde, où elle se dis- la Sainte Mosquée du d’El-Mouradia ont l’immense douleur de faire
la vallée d’Oued Sahel, d’une superficie totale de 8.800 hectares. Ce sous-directeur de tingue particulière- Prophète (QSSSL) à
projet consiste en la réalisation et l’aménagement des systèmes hydro- part du décès de leur cher époux, père, oncle,
l’enseignement cora- ment en occupant Médine, ainsi que beau-père et grand-père CHEHRI Boualem,
agricoles, avec infrastructures et équipements nécessaires à l’installa- nique au ministère des souvent les premières nombre d’institutions
tion de bornes pour l’irrigation des terres agricoles. Le projet est scindé décédé à l’âge de 92 ans, le 3 décembre 2012.
Affaires religieuses et places aux compéti- du domaine telles que L’enterrement a eu lieu hier au cimetière
en deux lots : l’un, d’une superficie de 3.395 ha, est confié au groupe- du Wakf, l’Algérie tions. Il a précisé l’usine de confection
ment AMENHYD/BELHADI, et l’autre, d’une superficie de 5.420 ha, de Sidi Yahia - Bir Mourad Raïs.
participe à cette com- qu’en plus du bon de la «Kiswa» de la La veillée du 3e jour aura lieu le jeudi 6 dé-
confié au groupement Hydro-Aménagement/Rotahem. pétition très relevée classement décroché Kaâba et le complexe
Dans le chef-lieu de la wilaya, la délégation ministérielle a visité la cembre 2012 au domicile du défunt situé au
avec 4 candidats, en par nos candidats à Roi Fahd d’impres- 103, rue Chemin Abdelkader, El-Mouradia.
station d’épuration des eaux usées de Bouira. l’occurrence les plusieurs concours de sion du saint Coran.
Le chantier du nouveau siège de l’unité de l’Algérienne des eaux Puisse Dieu Tout-Puissant accueillir le dé-
jeunes Salaheddine récitation du Coran, Mourad A. funt en Son vaste paradis.
(ADE) a été le dernier point visité lors de cette tournée ministérielle. Kassoul, Abderrah- l’année 2012 a vu le
24 Sélection Télévision EL MOUDJAHID

12h30 Aujourd’hui

Nour djihane
La programmation de Canal Algérie vous
Canal Algérie
09h30 : Djourouh el hayet
10h00 : Mou'edjizet e'demagh
10h30 : Les règles d'angelo (15)
11h00 : Expression livre
invite pour la journée du mercredi à partir de
12h30 heure locale (11h30mn GMT) à suivre 12h00 : Journal en
la quatrième partie du feuilleton doublé en français+météo
arabe «Nour djihane». 12h30 : Nour djihane (04)
13h40 : Iktichaf el afaq (15)
17h35 20h45 Moutzaouedj fi otla 14h25 : Dalila oua el zaybaq II
Takdar tarbah 15h15 : Simba et la coupe du
monde
16h25 : Tabaluga III (23)
16h50 : Ane oua el asdhika'e
17h15 : El chems el fedhia
17h35 : Takder tarbah n°52
18h00 : Journal en tamazight
18h30 : Djourouh el hayet (15)
19h00 : Journal en
La programmation Canal Algérie invite ses téléspectateurs, pour la jour-
née du mercredi, à partir de 20h45mn, heure locale, à suivre le one man français+météo
show moutazawedje fi outla (Un marié en vacances). Le monologue, écrit,
mis en scène et interprété par Mourad Snouci, raconte, avec beaucoup d'hu- 19h30 : Alhane wa chabab n°15
mour, le parcours d'un homme, la quarantaine, réfractaire au mariage parce 20h00 : Journal en arabe
Animée par Sid Ahmed Guenaoui. qu'il est convaincu qu'il est synonyme de négation de sa liberté. Mais sous
la pression de ses amis et proches, il décide alors de se marier. C'est là que 20h45 : Moutazawedje fi outla
«Takdar tarbah» une émission enregistrée en public, vont s'enchaîner les événements, que commencent les ennuis, les restric-
sous la forme d’un jeu à caractère culturel, ludique et tions, les concessions. Le personnage, fraîchement marié, découvre la vie pièce théâtrale
de couple, il va de surprise en surprise et, parfois, de déception en déception.
interactif, vous donne rendez-vous aujourd’hui mercredi C'est toujours avec drôlerie et sur un ton sémillant qu'il nous narre les dé-
22h00 : Festival de Timgad 2011
à partir de 17h35mn heure locale pour suivre un nouveau boires de la vie conjugale, et ce, à travers des anecdotes concert
numéro. domestiques.
23h00 : Blue collection
Publicité
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Locales
Direction Générale de la Protection Civile
Direction de la Logistique et des Infrastructures
Numéro d’identification fiscal (NIF) n° 408 002 002 000 030
AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL
RESTREINT N°21/2012/E/DGPC
La Direction Générale de la Protection civile lance le présent Appel d'Offres National Restreint 20- Le présent cahier des charges portant sur sa dernière page la mention «lu et accepté»
N°21/2012/E/DGPC pour la fourniture de 40 Véhicules de Transport de Troupes (Bus). dûment rempli, paraphé et signé ;
L'appel d'offres est restreint, il s'adresse aux fabricants ou concessionnaires ayant un service 2I-Les références bancaires.
après-vente en Algérie pour assurer la maintenance en Algérie, reconnus aptes à exécuter 2. L'offre financière doit comporter les documents ci-dessous :
pleinement les obligations qui y sont définies. - Une lettre de soumission remplie, datée, signée et cachetée (selon le modèle ci-joint en
Les entreprises intéressées peuvent retirer le présent cahier des charges à l'adresse indiquée annexe de présent cahier des charges) ;
ci-dessous, contre remise d'un récépissé de versement au Régisseur de la Direction Générale de - Le bordereau des prix unitaires daté, revêtu du cachet et de la signature du
la Protection civile - Rue Ahmed-Kara, Le Paradou, Hydra, Alger, de la somme non remboursable soumissionnaire ;
de Quatre Mille Dinars Algériens (4.000 DA), représentant les frais de documentation et de - Le devis estimatif et quantitatif daté, revêtu du cachet et de la signature du
reprographie. soumissionnaire.
Les soumissions doivent comprendre deux offres distinctes, une offre technique et une offre Les offres techniques et financières doivent être déposées dans deux enveloppes séparées,
financière. cachetées et introduites dans une enveloppe extérieure cachetée et anonyme auprès de la
1. Offre technique : Elle doit comporter les pièces suivantes : Direction Générale de la Protection civile - Direction de la Logistique et des Infrastructures -
1- Déclaration à souscrire remplie, datée et signée par le soumissionnaire (modèle joint en Sous-Direction des Équipements et de la Logistique, rue Ahmed Kara - ch. Paradou - Hydra-
annexe du présent cahier des charges) ; Alger - Algérie, portant la mention suivante :
2- Déclaration de probité remplie, datée et signée par le soumissionnaire (modèle joint en Appel d'Offres National Restreint n°21/2012/E/DGPC ayant pour objet
annexes du présent cahier des charges) ; L'acquisition de 40 Véhicules de Transport de Troupes (Bus).
3- Copie légalisée du statut du soumissionnaire dans le cas où celui-ci est une société «Soumission à ne pas ouvrir»
commerciale ; • Durée de préparation des offres :
4- Une copie légalisée de l'agrément délivré par les services habilités du ministère chargé de La durée de préparation des offres est fixée à quarante-cinq (45) jours à compter de la date
l'Industrie ; de la première parution de l'avis d'appel d'offres dans le Bulletin Officiel des Marchés de
5- Certificat d'origine des équipements établi par le fabricant et dûment authentifié par la l'Opérateur Public (BOMOP) ou dans la presse.
Chambre de commerce et d'industrie compétente ; • Date et heure limites de dépôt des offres :
6- Certificat de conformité des équipements proposés ; La date de dépôt des offres est fixée au dernier jour de la préparation des offres tel
7- Les spécifications techniques détaillées des produits proposés ; qu'indiqué ci-dessus, de 8h00 à 12h00.
8- Copie de l'extrait du registre du commerce, certifiée conforme par les services du Centre Si cette date coïncide avec un jour férié ou un jour de repos hebdomadaire légal (vendredi
National du Registre du Commerce ; ou samedi), la durée de préparation des offres sera prorogée jusqu'au jour ouvrable suivant.
9- Copies des bilans fiscaux des trois (03) dernières années (2009, 2010, 2011), certifiés par • Lieu de dépôt des offres :
un commissaire aux comptes, annexés des tableaux des comptes de résultat (TCR) ; Les offres doivent être déposées à l'adresse suivante :
10- L'extrait de rôle du soumissionnaire apuré ou avec échéancier de paiement, délivré par les
services des impôts compétents, daté de moins de trois (03) mois ; Direction Générale de la Protection Civile
11- Extrait du casier judiciaire du soumissionnaire lorsqu'il s'agit d'une personne physique, et Rue Ahmed-Kara - Le Paradou - Hydra - Alger
du gérant ou du directeur général de l'entreprise pour les sociétés ; Direction de la Logistique et des Infrastructures
12- L'attestation de dépôt légal des comptes sociaux auprès du CNRC, délivrée par le Centre Sous-Direction des Equipements et de la Logistique
National du Registre du Commerce ;
13- Le numéro d'identification fiscal (NIF) ; L’ouverture des plis se fera en séance publique le même jour correspondant à la date de
14- Les attestations de mise à jour vis-à-vis des organismes de sécurité sociale (CNAS et dépôt des offres à 13h00.
CASNOS) ; La commission d’ouverture des plis invitera, le cas échéant par écrit, les soumissionnaires à
15- Lettre d'engagement pour le délai de livraison (modèle joint en annexe du présent cahier compléter leurs offres techniques, dans un délai maximum de dix (10) jours, à compter de leur
des charges) ; saisine sous peine de rejet de leurs offres par la commission d’évaluation des offres, par les
16- Lettre d'engagement pour le délai de garantie (modèle joint en annexe du présent cahier documents manquants exigés, à l’exception de la déclaration à souscrire, de la caution de
des charges) ; soumission et de l’offre technique proprement dite.
17- Une lettre d'engagement sur l'existence d'un réseau de service après-vente en Algérie ; Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant un délai égal à la durée de
18- Lettre d'engagement pour disponibilité de la pièce de rechange ; préparation des offres augmentée de trois (03) mois, et ce, à compter de la date de leur dépôt.
19- Pouvoir de signature ;
El Moudjahid/Pub ANEP 952145 du 05/12/2012

Mercredi 5 Décembre 2012